Page 1

idea

6 – 2016

Pr ix Aga K han: Une récompense pour l’architecture musulmane

idea

Portrait d’architectes: Richter Dahl Rocha & Associés, Lausanne

Immeubles collectifs: Les Fiches Nord Lola: 14 logements

Décembre 2016 Fr. 7.–

Intérieurs Design Extérieurs Architecture


ENCORE 40 JOURS...

...jusqu‘au salon Soyez à Munich quand nous dévoilerons nos innovations pour les systèmes en acier JANSEN pour fenêtres, portes et façades. Rendez-nous visite du 16 au 21 janvier dans le hall B1 sur le stand 320.

jansen.com/bau2017


1 Contenu Editorial

Lausanne et Z urich

Les lauréats du Prix Aga Khan d’architecture ont été dévoilés dernièrement lors d’une cérémonie organisée à Abou Dhabi. Une fois de plus, les projets gagnants sont très colorés et diversifiés. L’image montre la vue sur Beyrouth depuis l’Institut Issam Fares, un centre de recherche spécialisé en politiques publiques et affaires internationales. (voir page 52)

Actualité 2 scène 4 inauguration A16 8 la page du gpa P ortrait d’ architectes 11 présentation: Richter Dahl Rocha 12 entretien: une ambiance créative 15 projet: une alliance du métal et du bois S alles de bains 18 célébrer l’eau! 20 tendances 27 33 38 46

Immeubles collectif s habitation de logements, Pont-Rouge les Fiches Nord, Lausanne DomaHabitare, Sainte-Croix Brüggliäcker à Zurich

42 50 52 58 64

R ubriques systèmes de cuisines et tendances ascenseurs: université de Genève prix Aga Khan d’Architecture produits prévision

Idea s’est rendu à Lausanne chez Richter Dahl Rocha & Associés architectes pour rencontrer ce bureau dont on entend parler partout. Qui en sont les acteurs et comment se situent-ils dans le contexte de l’architecture en Suisse? Vivre dans un immeuble collectif est l’un des thèmes de ce numéro. La tendance actuelle est une densification accrue de la construction en concordance avec l’urbanisme. Ainsi pour les immeubles «Les Fiches Nord» qui font partie d’un nouvel ensemble près du centre de Lausanne. Ce quartier en construction depuis 2013 est le deuxième plus important chantier de Suisse par le nombre des logements. Nous avons choisi les quatre bâtiments du bureau Butikofer de Oliveira Vernay Sàrl comme exemples de ce projet. Le lauréat de l’Arc Award de cette année est le bâtiment Brüggliäcker réalisé par les architectes BS + EMI Architects pour la coopérative d’habitation Bahoge. Ce projet prestigieux situé à Zurich Nord est un exemple de la manière dont les coopératives d’habitation souhaitent mettre à la portée de tous des appartements haut de gamme architecturalement.

M arianne K ü rsteiner

idea 6/16

Quooker Flex est la dernière nouveauté Quooker. Ce robinet mélangeur propose non seulement l’eau froide, chaude et bouillante, il est également équipé du tout nouveau bec extractible donnant de l’eau chaude ou froide. Votre Quooker Flex vous facilite encore plus la vie en cuisine. Le bec extractible a une portée plus grande qui permet de finir en un clin d’oeil le nettoyage de l’évier ou des légumes. Avec le Quooker Flex, vous vous offrez le confort le plus moderne: c’est le premier robinet du monde, et à ce jour le seul, qui offre toutes ces fonctionnalités. En plus de la pureté et de l’élégance du design néerlandais contemporain que vous appréciez chez Quooker, vous retrouverez également tous vos autres avantages: la sécurité bien connue et les économies d’énergie, d’eau, d’espace et de temps.

Quooker Flex. Rayon d’action plus large, confort plus grand. Pour en savoir davantage, merci de nous contacter au 043 4112030 ou visitez www.quooker.ch


2 Actualité Scène

2

s

3 1

1

P rix B éton 20 1 7 : l’ essence de la ville Le béton est l’essence même de la ville; il crée des valeurs pour l’avenir et il est le fondement de la civilisation. Le prix d’architecture Béton sera décerné pour la onzième fois en 2017; il récompensera des ouvrages de haute qualité. Les architectes ou bureaux d’architectes sont invités à soumettre au concours les bâtiments qu’ils ont réalisés en Suisse ou au Liechtenstein (à l’exclusion d’ouvrages liés au transport). Le montant du prix est de 50 000 francs. Dans le contexte du prix d’encouragement, les jeunes architectes peuvent poser leur candidature pour des bâtiments construits avec

une approche du béton qui soit rafraîchissante – et peut-être expérimentale. Ce prix est doté d’un montant de 10 000 francs. Ce montant sera remis à l’architecte ou au groupe ayant réalisé le bâtiment primé. Selon décision du jury, le montant du prix des deux concours peut être réparti sur plusieurs candidats élus. Les projets au niveau de l’excellence et le concours seront présentés dans un livre, lors d’une exposition itinérante ainsi que sur le web. La date limite d’envoi est fixée au 5 janvier 2017. Les ouvrages présentés seront jugés par un jury renommé, dirigé par le professeur Mike Guyer. Le jury peut attribuer le prix d’architecture à un seul ou à plusieurs candidats. Ɂ betonsuisse.ch

idea 6/16

2

N ouveau Centre P ilatus à K riens Depuis un certain temps déjà, la ville de Kriens s’était développée architecturalement mais sans posséder de vrai centre. Avec la nouvelle construction du centre de services «Pilatus», le centre devrait maintenant la doter d’une nouvelle apparence marquante. Un bâtiment d’habitation et d’administration avec salle et grande esplanade devrait rendre possible de multiples formes d’utilisation et revivifier le centre ville de Kriens. La valeur ajoutée du séjour au cœur de la cité devrait amener une hausse de la fréquentation et impulser une dynamique dont profiteront les magasins et la


3 Actualité Scène

4

L‘ unique producteur suisse de coupoles Production

Montage

gastronomie le long de la Luzernerstrasse. En tout, le nouvel «hôtel de ville» développe ses six étages dans le quartier Pilatus. Ɂ zukunft-kriens.ch 3

Calatrava construit p rè s de la gare de S tadelhof en La AXA Winterthour veut remplacer son immeuble «Haus zum Falken», près de la gare Stadelhofen à Zurich, par un bâtiment administratif attrayant. Comme architecte, ils ont engagé Santiago Calatrava qui vit à Zurich. Comme Calatrava est aussi l’auteurarchitecte de la nouvelle construction de la gare de Stadelhofen, en 1990, une

unité architecturale entre la gare et la «Haus zum Falken» devient possible. Pour l’architecte, il est important de faire une inclusion dans le quartier existant. Les travaux commenceront au plus tôt au début de l’année 2018. Ɂ stadt-zuerich.ch 4

P rix d’ architecture international de Z umtobel Le groupe Zumtobel lance son prix d’architecture international pour l’année 2017, le «Zumtobel Group Award – Innovations for Sustainability and Humanity in the Built Environment». Avec ce prix d’architecture, des concepts et développement futuristes pour une

qualité de vie et une durabilité augmentée dans l’environnement du bâti et de sa mise en scène seront récompensés. Les projets actuels peuvent encore être soumis jusqu’au 15 janvier 2017. La distinction sera élargie pour la première fois avec le prix spécial pour «Young Professionals». Les projets dont les planificateurs auront moins de 40 ans le 15 janvier 2017 pourront se qualifier pour ce prix spécial. Au total, le Zumtobel Group Award 2017 est doté d’un prix de 150 000 EUR. L’image montre l’hôpital pour enfants au Soudan «Port Sudan Paediatric Center» du Studios Tamassociati de Venise qui fut lauréat 2014 dans la catégorie «Buildings». Ɂ submission.zumtobelgroup-award.com

idea 6/16

Mise en service

Entretien EFC Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller dans votre projet: Tel. 061 761 33 44

pour plus d‘ infos isba.ch


4 Actualité Inauguration Transjurane A16

Le 5 décembre, a eu lieu l’inauguration de l’autoroute qui dessert la totalité du canton du Jura. Une passion sans faille a constamment animé ces presque trente ans de travail. L’architecte Renato Salvi nous fait part des différentes étapes de cette réalisation.

U ne autoroute comme oeuvre d’ art Renato Salvi (texte) Thomas Jantscher et Yves André (photos)

«La géographie plissée du Jura a impliqué une succession rapprochée de tunnels et de viaducs, dessinant ainsi un paysage en soi. Un concours d’architecture est lancé en 1988 par la République et Canton du Jura. Cet acte politique et engagé, suit l’exemple du Canton du Tessin et de sa collaboration avec l’architecte Rino Tami pour les ouvrages d’art. Il s’agit de trouver une correspondance entre les ouvrages et le paysage d’une part, et une corrélation formelle entre les ouvrages d’autre part. Le jury est présidé par B. Luscher, architecte cantonal du Jura. Il est composé des autorités cantonales et, comme membres professionnels, des architectes R. Tami, P. de Meuron (du bureau Herzog et de Meuron), R. Luscher, et de l’urbaniste P. Feddersen, ainsi que de divers spécialistes. Au lendemain de son verdict, la communauté de travail «la Transjurane» voit le jour sous le nom de Ruchat-Salvi et œuvrera pour la réalisation des ouvrages du Mont Terri, du Mont Russelin ainsi que la jonction des Gripons. Cette collaboration se termine en 1998, année à partir de laquelle les travaux ultérieurs seront projetés et suivis par mon bureau, Salvi architecture. Maintes fois primé, aujourd’hui sa renommée va bien au-delà des frontières, pour s’ériger en réalisation exemplaire, comme référence auprès d’autres pays. Le mérite des nombreux ingénieurs impliqués dans sa construction est évident. A1 6 , démarche

L’apport architectural en aura augmenté la visibilité pour en faire une véritable vitrine d’un nouveau savoir-faire.

S’il existe une volonté précise de dialoguer avec le paysage, il ne s’agit pas de s’y fondre, mais de s’en démarquer, tout en s’y intégrant. Pour ce faire, il s’agira de s’approprier la notion de «paysage», de réfléchir à la Transjurane comme entité. J’affronterai ces trente années en puisant dans des domaines séparés, opposés mais capables de se compléter. Au début, l’expérience, si nécessaire à la crédibilité manque; à la fin, trop d’expérience tue l’imagination, l’audace de la pensée. J’ai établi une transversalité des sensibilités, des savoirs et des disciplines. R echerche d’ un vocabulaire

À l’intention initiale de créer un unique dessin s’est substituée une recherche de «formes» plus adaptées à chaque topographie différente, mais toutes reconnaissables comme faisant partie d’une seule entité. Ce vocabulaire a évolué, pour se constituer en trois grandes phases, correspondant à environ trois décennies de travail. – 1988 à 1998: centrales et portails du Mont Terri et du Mont Russelin, ainsi que les Gripons comme point central. Dans ces cas, les ouvrages sont perpendiculaires à la montagne. – 1998 à 2008: les entrées / sorties des portails sont décalées l’une de l’autre, l’autoroute butte contre les versants, selon un angle oblique. Les portails sont plus volumétriques et essentiels. – 2008 à 2017: réalisation des portails de Courrendlin Sud et Nord, ainsi que le contournement de la route cantonale. L’expérience acquise tout au long des deux dernières décennies est concentrée dans ces derniers ouvrages. Le portail n’est plus en conflit avec le profil circulaire des tunnels, mais reprend idea 6/16


5 Actualité Inauguration Transjurane A16

En haut: Eclairage p rovisoire de chantier dans un tunnel. A droite: M aquette du concours Les G rip ons, 1 9 9 8 . Tout à droite: Les G rip ons.

«Face aux incertitudes, la seule issue possible est la poésie.» Edgar M orin

idea 6/16


6 Actualité Inauguration Transjurane A16

Tout en haut: M aquette p latef orme douaniè re. A gauche: P ortail de l’ O iselier ( P orrentruy - O uest) . A droite: Esquisse du p ortail de l’ O iselier.

WESCO AUTOSWITCH : L’AIR INTUITIF La ligne WESCO COMFORT allie les avantages du recyclage et de l’évacuation. La nouvelle fonction autoSwitch commute automatiquement entre ces deux modes lorsque vous ouvrez ou fermez la fenêtre. Une intuition qui ne trompe pas : vous respirez toujours le meilleur air possible en toute situation.

Pour tout savoir : wesco.ch/autoswitch MISSION AIR ABSOLU

Inserat_Inserat_autoswitch_197x131_NEU.indd 1

17.11.16 14:11


7 Actualité Inauguration Transjurane A16

La montagne comme f orce vivante

la forme hexagonale de la tranchée couverte. Le but étant de créer une parenté formelle, afin d’obtenir une image d’ensemble. Invention d’ un p ay sage

La construction d’un paysage, ainsi que de son image, non seulement sont indissociables, mais elles sont de plus toutes deux intimement reliées à l’homme. La notion de paysage est vue ici comme culturelle, et s’oppose à la notion d’environnement, où les éléments (air, eau, faune …) sont essentiel­ lement quantitatifs. Elle évolue dans le temps, dès qu’une civilisation l’a acquise. L’A16 s’inscrit donc dans un paysage totalement façonné par l’homme.

Swiss Made since 1952. www.forster-cuisines.ch

L’anneau qui compose les tunnels est d’apparence constante et lisse. Cependant, son épaisseur structurelle varie en fonction des couches géolo­ giques qu’il traverse : fine dans les roches dures, ou très épaisse pour résister aux pressions des roches marneuses. J’ai imaginé un instant inverser la statique, afin que l’automobiliste puisse prendre conscience de la force de la montagne, des efforts qu’elle exerce sur l’anneau et qu’il ressente le pouls de la montagne. M ise en garde

L’autoroute a un double rôle: permettre un déplace­ ment rapide au travers de son territoire, et créer des opportunités d’aménagements latéraux (constructions industrielles, commerciales, etc.). La végétation peut aussi être un instrument de réflexion précieux. Par exemple, il serait judicieux d’implanter des parkings arborés aux abords immédiats de l’autoroute, pour créer une zone de transition entre celle­ci et les usines, diminuant ainsi leur impact, et laissant à l’A16 sa fluidité paysagère, si difficilement acquise.» ●


8 La Page du GPA

Atelier Lezzi-architectes L’atelier Lezzi-architectes a été créé en 1988 à Genève par Sigfrido Lezzi, architecte diplômé de l’Ecole d’ingénieurs de Genève et de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne. Parallèlement à ses activités constructives, Lezzi a été mené, entre autres, à participer à de nombreux concours, à siéger dans diverses commissions professionnelles et à collaborer comme expert dans diverses écoles d’architecture.

Catherine Courtiau, historienne de l’Art

H ô p ital intercantonal de la B roy e / Estavay er- le- Lac R ésidence Le M andement / S atigny ( P rojets en collaboration avec C. & O . H enchoz )

La participation à des revues d’architecture et à l’organisation d’expositions ont incité Sigfrido Lezzi à se pencher sur la conception graphique de diverses publications. Dans sa conception architecturale, Sigfrido Lezzi confère une dimension non négligeable à la signalisation par des éléments graphiques d’assemblages et decollages, comme à Satigny ou à Estavayer, où la notion

d’écriture revêt une grande importance. Un semblable geste typographique est également expriné dans le pavillon du dub sportif à Perly. Ces éléments graphiques constituent une expérimentation, le fil conducteur de toute construction, qui se situe en amont d’un projet et qui vient le nourrir. Lezzi témoigne de son intérêt pour cette expression artistique également dans ses compositions graphiques réalisées pour

idea 6/16

diverses revues d’architecture. Il a en outre conçu en 1988 le catalogue d’exposition de l’oeuvre de Maximiliano Fuksas pour la Architecture Art Galerie à Genève, qui offre un jeu de pleins et de vides. Comme en architecture, Sigfrido Lezzi cherche à juxtaposer ou à superposer des éléments ou champs définis par leur texture, visant à créer des axialités et des corrélations par dégagement, transparence ou intégration.


9 La Page du GPA

Entretien avec Sigfrido Lezzi Extraits d’un entretien entre Sigfrido Lezzi, architecte à Genève, et Katarsis Bollomet, critique d’architectures contemporaines.

Lorsque vous vous présentez, vous dites volontiers que vous êtes un architecte de circonstances.

Oui, bien sûr, car je reste convaincu que toute profession s’apprend, se pratique et s’affine au fil du temps. Et cela sous les diverses formes qu’il est possible de le faire. Ce qui veut dire que l’on oublie trop souvent que la réflexion théorique et la pratique constructive sont des façons complémentaires de pratiquer cette profession. Et donc, le fait d’être architecte est une parti­ cularité qui, elle, accompagne une démarche bien plus ample. Nous avons fait connaissance, il y a bien longtemps, lors de notre expérience commune dans la revue Archimade. Je vous ai toujours reproché de développer ce que je considère être le syndrome de l’architecte: l’être suffisant.

La pratique de cette profession ne doit pas être un exercice traumatisant. Il peut l’être si l’on se plie à toutes les contraintes sans avoir une capacité de jugement. Et, selon moi, il vaut

mieux être considéré comme suffisant plutôt qu’insuffisant. A cet effet, nous sommes forcés de constater que prévaut l’impres­ sion que nous sommes insérés dans un monde chaotique et que, dans ce contexte, tout le monde est détenteur d’un royaume. En 1990, Patrice Goulet avait mis en place une exposition d’archi­ tecture sous le patronyme: «Monde sauvage et incertain». L’environnement bâti est de plus en plus souvent légitimé au­travers de l’insertion de bâtiments à la signalétique très affirmé, ou de la prétendue intégration à un contexte pré­ existant, sans en avoir bien mesuré les conséquences. Et vous pensez que vos réalisations se démarquent de la situation que vous décrivez?

La majeure partie des réalisations que nous avons développées sont issues de la mise en concur­ rence des idées, puisque ce sont les résultats obtenus à plusieurs concours, et donc elles sont établies sur l’intelligence de l’insertion de constructions dans des contextes existants. idea 6/16

A cet effet, je considère que la plus belle réalisation que vous avez élaboré est l’agrandissement de la radio-oncologie au CHUV puisque cette construction est enterrée et, fort heureusement, celle-ci ne se voit pas.

Ce projet a été développé sur le thème de la ville enfouie. Ce qui veut dire que la pensée sur l’urbain et ses composantes est très présente dans cette dé­ marche. A cet effet, vous pourrez toujours dire que nous avons enfoui sous le tapis tout ce que vous ne voulez pas voir. Cela dit, lorsque vous vous promenez dans les couloirs de cette réalisation, vous serez confrontés à toutes les questions que nous devons aborder quo­ tidiennement: l’espace commu­ nautaire, l’orientation des parcours, la signalétique, la gestion de la lumière naturelle et enfin la mise en place de volumes qui ont des dimensions et des significations diverses. La conception graphique d’une revue ou la réalisation d’une infrastructure hospitalière sollicitent les mêmes raisonnements.

Sigfrido Lezzi,


1 1 Portrait d’architectes Présentation

Richter Dahl Rocha et Associés architectes, avec ses 70 architectes motivés, est d’abord connu par les bâtiments Nestlé et le SwissTech Convention Center. Implanté à Lausanne et à Buenos Aires, ce bureau compte actuellement une 50aine de projets en cours.

Entre la S uisse et l’ Argentine – le f ruit d’ une amitié Marianne Kürsteiner (rédaction), Holger Jacob (photos)

Les associés Ignacio Dahl R ocha, K enneth R oss, J acques R ichter et Christian Leibbrandt.

Le bureau Richter Dahl Rocha & Associés architectes SA a été fondé en 1993 à Lausanne par Jacques Richter et Ignacio Dahl Rocha, succédant ainsi au bureau du père de Jacques Richter, Richter & Gut. Cette association scelle une longue amitié née dix ans plus tôt lors d’un master d’architecture à l’Université de Yale aux Etats-Unis. Par la suite, Kenneth Ross et Christian Leibbrandt sont devenus associés en 2006, après avoir rejoint le bureau au début des années 1990. Le bureau est organisé en cinq équipes de projets et une équipe de réalisation dirigée par Manuel Perez (membre de la Direction depuis 2005). Le bureau lausannois défend une architecture ancrée dans la réalité urbaine et sociale, détachée des modes et inspirée par le contexte historique et culturel. Associant créativité et professionnalisme, les compétences du bureau couvrent tous les domaines de l’architecture, de l’urbanisme jusqu’au design intérieur, ce volet étant assuré par RDR Design SA, créé en 2000. Avec un niveau d’exigence qui a fait sa réputation, le bureau gère toutes les phases du processus, de l’étude à la réalisation. Le bureau RDR Arquitectos, créé en 2005 et basé à Buenos Aires, travaille en étroite collaboration avec le bureau de Lausanne, favorisant ainsi un riche idea 6/16

échange culturel et humain, ainsi qu’un transfert de connaissances et de technologies entre les deux pays. Ignacio Dahl Rocha et Kenneth Ross sont nés en Argentine, où Christian Leibbrandt a suivi son cursus d'enseignement primaire, et secondaire. L’ancrage en Argentine, avec un bureau qui compte 15 employés, reste important. Malgré une situation économique précaire dans le pays, cette antenne fonctionne très bien actuellement. U n travail d’ équip e

Travailler chez Richter Dahl Rocha signifie aussi travailler en équipe. Les associés ne se voient pas du tout comme des patrons autocratiques. Bien au contraire, ils laissent une liberté d’action aux employés qui ont ainsi toute latitude pour s’approprier les valeurs et la philosophie du bureau. Et la créativité ne se manifeste pas uniquement lors des réunions pour les travaux de projets. Les architectes convoquent également l’inspiration en faisant sonner leurs instruments dans le studio de musique situé au sous-sol du bâtiment. Un groupe a été créé, et un CD édité sous le nom «The Architects». Dans le bâtiment Av. Dapples 54 à Lausanne, l’ambiance est studieuse mais détendue. Les différents bureaux open space se répartissent sur plusieurs étages. Toutefois cette apparente décontraction


1 2 Portrait d’architectes Présentation / Entretien

recèle un véritable engagement des collaborateurs et des directeurs pour tendre vers une qualité de présence dans l’espace qui signe, dans la diversité, les réalisations du bureau Richter Dahl Rocha. Une recherche constante d’équilibre entre les éléments rationnels et intuitifs, pour aboutir à une vision synthétique, au service du projet et de ses porteurs. RDR a mis en pratique «un alto en el camino», un temps d’arrêt pour réfléchir à la philosophie du bureau. La plasticité intellectuelle générée par la mise en commun d’influences originales, permet aux architectes de répondre avec infiniment de pertinence à toutes les échelles de projets, du siège d'une multinationale à la maison de vacances au bord de l’océan, du refuge de montagne au Centre de Congrès de 3000 places. Comme le dit Ignacio Dahl Rocha, la recherche de beauté ne s’arrête pas à l’esthétique, mais engage également une quête de sens de l’architecture, comme acte culturel. Et cette démarche n’est en rien abstraite, lorsqu’elle concerne un futur élément du paysage urbain et social. Une rigueur exemplaire accompagne l’élaboration de chaque projet, la maîtrise des impacts environnementaux et financiers fait aussi partie des priorités du bureau. Ɂ www.rdr.ch CD « The Architects» Dans le sous-sol du bâtiment, les architectes ont installé un studio de musique. R DR Architectes: Toward an Integral P ractice of Architecture est un livre paru aux Editions Birkhäuser en 2014. Cet ouvrage écrit par Ignacio Dahl Rocha, Kenneth Ross et Christian Leibbrandt, retrace 20 années d’expériences architecturales et de design. Il représente aussi un temps pris pour une pause dédiée à un temps de retour sur une œuvre pour partager une contribution critique à l’architecture et un legs pour la génération plus jeune..

Les quatre associés de Richter Dahl Rochat se complètent dans leurs différences. Ils gèrent une grande entreprise d’architectes en laissant un espace à la créativité de chacun. Idea les a interrogés sur leurs réflexions personnelles concernant l’architecture.

Une ambiance dédiée à la créativité

Idea :Q uand avez - vous su que l’ architecture deviendrait votre sujet d’ études? Etait- ce déjà un rê ve d’ enf ance?

Jacques Richter (JR): Je suis tombé dedans depuis tout petit, mon père et mon grand-père étaient architectes, je n’ai jamais pensé à une autre alternative. Ignacio Dahl Rocha (IDR): Il y a aucun architecte dans ma famille. J’ai cherché un domaine où je pouvais combiner mes intérêts artistiques, techniques, sociologiques, et dans l’architecture il y avait tout cela. KR: L’architecture s’est imposée, cela paraissait assez évident et un peu mystérieux … Christian Leibbrandt (CL): L’architecture couvre un spectre extrêmement large, des sciences humaines idea 6/16

aux sciences dures, techniques. Cela a confirmé mon choix. Q uel p rojet vous tient le p lus à cœ ur?

Kenneth Ross (KR): Pour moi, c’est toujours le prochain. JR: Certains projets ont marqué l’histoire du bureau plus que d’autres. Rénover le siège de Nestlé à Vevey était très important. Plus récemment, la réalisation du Swisstech Convention Center, une expérience qui a donné une visibilité importante au bureau. IDR: A une période nous avons travaillé pour IMD, et deux projets me tiennent particulièrement à cœur: le Meeting Place, un pavillon en bois, le restaurant du campus, et le tout dernier bâtiment le IMD Mærsk Mc-Kinney Møller Center.


1 3 Portrait d’architectes Entretien

CL: Le Quartier des Uttins à Rolle qui a une identité particulière qu’on ressent très fort – ce quartier mixte habitation et bureaux résume bien quelques qualités d’architecture que nous développons. Q uel architecte vous a insp irés?

IDR: Mies van der Rohe, un des maîtres de l’architecture du 20e siècle. Ce n’est pas un style à imiter, mais une philosophie à suivre. JR: Dans l’intemporalité, c’est Jean Tschumi, l’auteur du projet du siège de Nestlé, de la Vaudoise ou de plusieurs bâtiments témoins très importants de l’architecture moderne en Suisse romande. KR: La réponse est difficile, j’ai une quantité de références, de gens qui m’ont marqués.

CL: Dans mes années de formation, j’ai été très intéressé par le Corbusier.

n’importe qui et je pense que nous avons une grande responsabilité, en tant qu’architecte, envers la société.

Q uel est le rô le de l’ architecte dans notre société?

Vous avez un bureau en Argentine, à B uenos Aires, où le contexte p olitique et rè glementaire est comp lè tement dif f érent de la S uisse. P ouvez - vous nous livrer une anecdote qui caractérise cette dif f érence?

IDR: La mission d’un architecte, c’est de rendre un service à la société, cela paraît évident. Mais l’avantgarde de l’architecture, ces dernières années, était très narcissique. Maintenant on commence à repenser notre mission et aller dans une direction diverse. KR: Nous collaborons comme architectes dans un esprit de service tout à fait prioritaire. JR: Le rôle de l’architecte envers l’environnement construit d’aujourd’hui, est fondamental. L’acte de construire ne peut pas être confié à idea 6/16

IDR: En Suisse c’est trop organisé, et en Argentine, pas assez. Le système fait que la décision dépend souvent d’un fonctionnaire tenté d’imposer sa vision. En Suisse, au moins ce problème ne se pose pas. JR: En Suisse, par contre, nous sommes préoccupés par la lenteur et la lourdeur des procédures administratives qui sclérosent les projets et la créativité.

La halle industrielle, ap p artenait autref ois à S ulz er, elle héberge aujourd’ hui les 7 0 collaborateurs de R DR .


1 4 Portrait d’architectes Entretien/Projet

En haut à droite: Christian Leibbrandt, Ignacio Dahl R ocha, J acques R ichter et K enneth R oss en discussion avec Idea. A droite: Dans le bâ timent Av. Dap p les 5 4 à Lausanne, l’ ambiance est studieuse mais détendue. Les dif f érents bureaux op en sp ace se rép artissent sur p lusieurs étages.

KR: Entre la Suisse et l’Argentine, la connexion existe entre le travail, les intérêts techniques, et les liens avec notre passé. Des jeunes viennent faire un stage ici ou vont là-bas. Des échanges créatifs, techniques, et humains se mettent donc en place. IDR: La «Estancia Morro Chico», un projet pour un élevage en Patagonie, tout au sud de l’Argentine, a profité du savoir-faire suisse pour les énergies renouvelables, et la partie logistique. Ce cas est représentatif de nos pratiques.

JR: En Suisse, la lourdeur des processus administratifs pèse sur les projets. Q uel est le ray on d’ action géograp hique que vous aimeriez atteindre, en p lus de l’ Europ e et de l’ Amérique du S ud?

IDR: A l’international nous participons à des concours. Nous sommes très ouverts, mais ce n’est pas une stratégie commerciale, plutôt par intérêt architectural. S up ervisez - vous chaque p rojet ou donnez - vous une grande autonomie à vos collaborateurs?

idea 6/16

IDR: Nos collaborateurs sont heureux des possibilités d’autonomie dont ils bénéficient chez nous. KR: Avec la participation active de la Direction dans tous les projets. IDR: La cohérence de chaque œuvre compte, ce qui ne veut pas dire que chacun fait ce qu’il veut … JR: L’identité architecturale du bureau est reconnue, ces valeurs sont transmises par les collaborateurs.


1 5 Portrait d’architectes Projet

IDR: Nous recherchons un fonctionnement participatif, avec le souci de garantir la cohérence de l’œuvre.

La partie sud du nouveau quartier ChampsMeunier comprend trois bâtiments en terrasses, implantés dans un contexte rural aux portes de la ville de Lausanne.

JR: Nous avons environ cinquante projets en cours. Laisser des responsabilités et une autonomie aux chefs de projets est motivant et stimulant. Le design et l’ architecture d’ intérieur sont le troisiè me p ilier de votre bureau. Avez - vous des matériaux de p rédilection p our l’ architecture d’ intérieur? Avec lequel p réf érez - vous travailler?

KR: Dans L’architecture, les matériaux reflètent la logique du projet plus qu’un choix à priori. JR: Il y a toujours une approche par rapport à l’authenticité d’un matériau. Nous collaborons aussi avec des artistes, par exemple pour le projet de logement des étudiants de l’epfl. Votre situation actuelle corresp ondelle à ce que vous imaginiez dans la carriè re d’ architecte?

Une alliance du métal et du bois

CL: Je n’ai jamais eu une vision très claire à long terme, mais je n’ai pas été déçu. J’ai pu faire un doctorat sur le logement social en Argentine – notre discipline est tellement riche que chacun peut y trouver sa voie.

Marianne Kürsteiner (rédaction), Fernando Guerra (photos)

Le quartier de Champs Meunier a été construit en deux étapes par le bureau Richter Dahl Rocha & Associés sur un terrain anciennement agricole situé au Mont sur Lausanne, à proximité immédiate de Lausanne et de son accès autoroutier. La deuxième étape, Champs Meunier sud, dont l’implantation en «U» et la volumétrie en terrasses se plient aux dispositions d’un plan de quartier, accueille 47 appartements traversants de 3½, 4½ et 5½ pièces, distribués sur 2, 3 et 4 niveaux autour d’un grand espace central paysager qui constitue un lieu de rencontre pour les habitants. Un grand immeuble longitudinal vient épouser la pente du terrain et en aval deux volumes plus petits viennent s’implanter perpendiculairement à la pente. Chaque immeuble offre un nombre de niveaux différents en fonction des courbes du terrain. Le plan des appartements exprime une distinction claire des zones jour et des zones nuit, articulées par les noyaux sanitaires compacts réunissant salles d’eau et cuisines. Dans les appartements plus

IDR: L’aspect créatif rêvé en étant étudiant, confronté à la réalité quotidienne, est une question commune à tous les architectes. Personnellement, je peux dédier assez de temps à l’aspect créatif, je suis donc plus que satisfait de la situation actuelle. KR: Je suis également content de cet équilibre entre notre rôle créatif et la gestion d’une entreprise qui emploie 70 collaborateurs. JR: Les opportunités ont créé la croissance. Nous nous sommes organisés pour créer une ambiance de travail. Il est fondamental que nos collaborateurs puissent s’identifier et avoir plaisir à travailler. idea 6/16


1 6 Portrait d’architectes Projet

Coupe: le bâtiment est incrusté dans le terrain.

grands la circulation tourne autour de ces noyaux, apportant fluidité à la distribution. L’espace jour trouve dans les balcons continus de généreux prolongements extérieurs, dont la privacité est protégée par des dispositifs de claustras coulissants qui atténuent la relation entre l’intérieur et l’extérieur. Un parking souterrain occupe toute la partie centrale permettant d’accéder directement aux trois immeubles. Dans ce projet, les typologies des bâtiments sont plus variées que celles proposées dans le quartier nord. Par contre, une certaine unité avec le quartier nord est maintenue. Ainsi, les façades ont également été traitées avec des éléments en bois. idea 6/16

Pour dynamiser et souligner la dimension horizontale, les façades ont été traitées avec des panneaux coulissants en bois composés de croisillons verticaux et horizontaux créant une sorte de maillage qui varie d’un appartement à l’autre. L’expression des façades est dominée par les lignes des balcons continus. Ces horizontales soulignent le découpage des volumes, et accentuent l’élancement des bâtiments qui épousent la pentedu terrain, tout en atténuant le fractionnement des façades induit par la juxtaposition des appartements mitoyens. Les lignes et contours claires et épurés des balcons contrastent avec le traitement des façades,


1 7 Portrait d’architectes Projet

Projets

Dans cette colonne, nous vous présentons deux projets renommés qui illustrent le travail de ce bureau d'architectes: Estancia Morro Chico, Santa Cruz, Argentina

Située dans la province de Santa Cruz, la «Estancia Morro Chico» est consacrée à l’élevage des moutons. Elle porte sur la transformation des infrastructures du site, à travers la construction de bâtiments de logements et de production, ainsi que la réduction de la consommation d’énergie grâce à une amélioration conséquente de l’isolation thermique et l’introduction d’un système d’énergie naturelle.

EPFL Quartier Nord, SwissTech Convention Center, Lausanne

Les f aç ades du bâ timent allient le métal et le bois.

alliant métal et bois, dont l’agencement en trames verticales et horizontales renforce l’animation. Certifiés Minergie, les bâtiments sont alimentés par un chauffage à pellets dont la centrale de chauffe est installée dans un des bâtiments du quartier nord et alimente les deux quartiers. Une ventilation double flux et un chauffage au sol offrent un confort supplémentaire aux locataires.Un cheminement piétonnier, qui débute sur la parcelle nord, se poursuit jusque dans ce quartier sud afin de relier les deux entités. Au centre des trois volumes, des zones de rencontres apportent une convivialité à l’ensemble et favorisent les échanges entre les habitants du quartier. ● idea 6/16

Situé à l’angle nord-ouest du campus, cet ensemble de bâtiments constitue un quartier entier qui abrite les infrastructures indispensables au rayonnement de l’EPFL. Directement lié à la station de métro M1 et aux lignes de bus, le complexe comprend un Centre de Congrès pouvant accueillir jusqu’à 3000 personnes et un bâtiment de logements pour étudiants.


1 8 Salles de bains Une mise en scène réussie

De hautes exigences pour la fonction et le design caractérisent les salles de bains de cette maison. L’union d’un équipement de qualité et d’un style contemporain fait naître un ensemble harmonieux.

Célébrer l’ eau! Marianne Kürsteiner (rédaction), Holger Jacob (photos)

Le p arquet en chê ne a été p rolongé sur la p arois de la baignoire des enf ants.

Le maître d’ouvrage de cette maison désirait une parfaite harmonie pour le confort haptique et acoustique de ses salles de bains. Une exigence qui relie les trois salles de bains avec le reste de l’intérieur et devrait créer une ambiance harmonieuse dans la maison de campagne restaurée. Les propriétaires ne voulaient pas se priver du charme de l’ancien et ils ont choisi un objet qui valorise élégamment l’âge de la maison malgré le caractère moderne de l’ameublement. Cela se voit aussi dans les salles de bains, dont la maison Bagno Sasso Mobili di Landquart a assuré

la mise en scène. «La famille avait des idées très claires» se souvient Guido Gravioli, responsable de la direction du projet. La salle de bains des parent, située sous le toit, comportait la plus grande exigence. Les maîtres d’ouvrage ont décidé d’intégrer la salle de bain dans la chambre à coucher. Une paroi de séparation à hauteur d’homme sert à la fois de tête de lit et de support au robinet de la baignoire en îlot Agape «Le style rétro de la baignoire se marie bien avec la maison», ajoute le propriétaire. Des niches éclairées dans la parois de séparation servent d’espaces pratiques et décoratifs pour les produits de soins. «Il faut être très attentifs aux nuisances sonores», dit Guido Gravioli. «Si quelqu’un se lève plus tôt et va prendre une douche, on n’a pas de possiblité de fermer la porte.» Après une soigneuse réflexion, les maîtres d’ouvrage ont tranché – avec une sécurité supplémentaire. La partie du local qui héberge le lavabo, la douche et le WC, peut facilement être séparé de la chambre à coucher si le besoin s’en fait sentir. D’autre part, le WC se trouve dans un espace séparé et possède une porte en bois massive isolée contre les bruits. R echercher avec soin

Les lavabos ronds en acier embouti de Agape forment un trait marquant dans toutes les salles de bains et WC. Les propriétaires ont choisi de les accompagner idea 6/16


1 9 Salles de bains Une mise en scène réussie

de robinets mats avec boutons en croix de Dornbracht. «Nous n’avons pratiquement pas de surfaces brillantes dans la maison», dit le maître de l’ouvrage. Les siphons des lavabo et de la baignoire en îlot ainsi que les écoulements de douche walk-in dans les salles de bains des parents et des hôtes sont également mat. Les robinetteries des douches et des baignoires proviennent toutes de la même série. «Les maître d’ouvrage ont choisi ces robinets parce qu’ils voulaient célébrer l’eau: pour le plaisir

individuel de les ouvrir et de les manipuler», dit Gravioli. Les lavabos élégants sont posés dans chaque salle de bain sur une planche massive en bois de chêne. Une plate-forme librement superposée de Agape se trouve en-dessous. Dans la salle de bains des enfants, deux lavabos avec miroirs sont installés en vis à vis. Cela donne un effet d’infini qui provoque beaucoup d’entousiasme chez les enfants de deux et quatre ans, tout comme la baignoire ronde avec une douche en pluie. ●

La baignoire rétro en î lot s’ adap te idéalement dans la chambre à coucher des p arents.

idea 6/16


t

2 0 Salles de bains Tendances

Sur ces pages, nous vous présentons des produits sélectionnés pour les salles de bains – du mobilier à la la robinetterie.

Les tendances dans le domaine de la salle de bains

Technique innovante

La ligne de robinetterie arwa-twinplus fait preuve de caractère. Des robinets muraux élégants et discrets et un mitigeur de douche viennent enrichir la solution complète design pour une salle de bains moderne. Ce modèle se distingue notamment par une technique d’installation innovante. Grâce à la boîte encastrée Simibox à 1 point, aucune

modification substantielle de la structure architecturale n’est requise au niveau du mur. La nouvelle série de robinetterie arwa-twinplus se caractérise par des transitions logiques et une utilisation efficace des matériaux. La forme iconique du mitigeur de douche et du lavabo dessinée par Andreas Dimitriadis, de platinumdesign, atteste d’une idea 6/16

grande retenue architectonique, ce qui, outre son opération conviviale en fait un élément de décoration indispensable dans une salle de bains moderne. Des robinets muraux élégants et discrets, ainsi qu’un mitigeur de douche complètent dorénavant la gamme. Ils sont montés avec la boîte encastrée de Simibox à 1 point au format très réduit. Les nouveaux mitigeurs muraux avec une saillie de 175 ou 225 mm et dotés d’un écoulement pivotant et le nouveau mitigeur de douche arwa-twinplus se montent avec la nouvelle Simibox à 1 point. Alors que deux arrivées d’eau avec un écart de 120 ou 153 mm étaient jusqu’à présent nécessaires pour les robinets muraux, avec la Simibox à 1 point, celles-ci sont dorénavant dissimulées sous une rosette murale d’un diamètre de seulement 60 mm. La cartouche de commande se trouve dans le corps du robinet. Ɂ similor.ch


2 1 Salles de bains Tendances

Elégance recherchée

Framo SA est une menuiserie industrielle de fabrication de meubles basée à Romont, dans le canton de Fribourg. Elle a été fondée en 1973 par le groupe Franke sous le nom de Franke Romont SA. En 2003, la direction de Franke Romont SA opère un transfert de gestion et rebaptise l’entreprise Framo SA. Depuis 40 ans, Framo SA produit des

meubles de salles de bains, des armoires murales, des dressings, ainsi que des agencements spéciaux pour l’industrie et les commerces dans toute la Suisse. Des collaborateurs hautement qualifiés et un lieu de production des plus modernes garantissent la fabrication de produits répondant à de hautes exigences avec un standard de qualité

Armoire illuminée

Dans la salle de bains une bonne illumination est essentielle. L’armoire de toilette «illuminato» de Keller Spiegelschränke SA met l’accent, comme son nom l’indique, sur la lumière. À première vue, l’impression pourrait être trompeuse, car l’armoire ressemble à un miroir éclairé alors qu’il s’agit d’une armoire de toilette entièrement illumi-

née. Elle devient le point de mire dans la salle de bains et s’adapte à l’aménagement de la pièce. Le miroir frontal est encadré de bandes lumineuses émettant 4000 Kelvin. Sur le bord extérieur, la porte est ornée d’un cadre en verre qui renvoie la lumière de manière raffinée vers l’avant, vers le haut et vers l’intérieur. Le idea 6/16

élevé. Les compétences de Framo SA vont du conseil, de la conception des produits et de leur design, jusqu’à leur fabrication. Une attention toute particulière est portée au développement de nouveautés, comme dans le secteur des meubles de salles de bains où Framo offre un grand choix de différents modèles. Le design de Soft (image) est particulièrement travaillé. Ses chants arrondis confèrent à ce meuble une élégance rare et recherchée. Ce programme est proposé avec une grande variété de tables: en céramique, en marbre artificiel, en mineral-art, en compact ou en panneau de fibres de bois suisse qui peuvent être équipées de lavabos à poser ou semi-encastrés. L’armoire de toilette Soft possède un éclairage LED aux lignes pures et, comme les armoires hautes et latérales, elle est de forme arrondie. Ɂ framo.ch

bouton de réglage variable, monté sur la prise double à l’intérieur de l’armoire, permet de modifier l’illumination pour créer l’ambiance. Pour faciliter l’ouverture, la porte dépasse de 1,5 cm le bas du cadre en aluminium de 70 cm de haut. Le modèle pour l’encastrement dans le mur permet d’agrandir optiquement la salle de bains. Si l’on préfère fixer l’armoire au mur, le joint d’ombre lui donne un aspect élégant et filigrane. «Illuminato» est disponible en plusieurs versions: avec un miroir dans les largeurs 50 et 60 cm, avec deux portes-miroir dans les largeurs 80, 90, 100 et 120 cm ou avec trois portes-miroir, dans les largeurs 130 et 150 cm. «Illuminato» est appréciée particulièrement par ceux qui veulent se sentir à l’aise dans la salle de bain et qui attachent de l’importance au confort et à l’élégance. Elle est disponible dans le commerce sanitaire. Ɂ guten-morgen.ch


2 2 Salles de bains Tendances

Plaques de déclenchement en grande variété Les plaques de déclenchement de Geberit existent en plusieurs couleurs, et leur fonctionnalité et design sont au rendez-vous. Dotée d’un design épuré, la plaque de déclenchement Sigma30 fait son entrée dans la gamme, tandis que les touches de déclenchement rondes pour le rinçage à deux quantités du modèle Sigma20 sont plus grandes. La plaque de déclenchement

Revêtemens mural rapide et propre Grâce aux revêtements muraux PanElle de Duscholux, la rénovation de salles de bain devient un plaisir d’une grande variété avec des résultants stupéfiants. Car avec PanElle, finis, la casse du carrelage, la saleté et le bruit. Ce système repose sur un principe simple mais efficace: des panneaux en acrylique de 1000 × 2500 mm sont collés directement sur le carrelage existant pour

Ɂ duscholux.ch

Avec sa nouvelle ligne de robinetterie UNI / C, le designer italien Cristina prouve que la passion du design et une excellente fonctionnalité peuvent créer une parfaite symbiose. Cette collection à la fois épurée et avant-gardiste pour la douche, le lavabo et la baignoire est disponible en Suisse uniquement chez Gétaz-Miauton. A l’image du yin et du yang, où des forces

Les concepts de salles de bain intergénérationnels gagnent toujours plus d’importance. Avec S 50, Hewi propose des modules de lavabos et WC réglables individuellement en hauteur. Une télécommande permet de régler sans palier la hauteur des modules entraînés par un moteur. Avec S 50, la fonction et le design forment un tout indissociable. Les produits

Ɂ geberit.ch

former des parois résistantes à l’humidité et à la lumière dans l’une des 19 couleurs standard ou dans une teinte au choix parmi les 195 couleurs RAL. Il est même possible de mettre en valeur des motifs haute résolution avec le revêtement mural en aspect verre. Que ce soit pour une salle de bain privée ou pour un centre de wellness public, PanElle implique des dépenses réduites avec de nombreuses possibilités.

Ligne de robinetterie avant-gardiste

Concepts de salles de bains intergénérationnels

à fleur de paroi Sigma60 dispose d’un nouveau cadre de montage et peut être installée sans étapes supplémentaires. La plaque de déclenchement Sigma30 (image) est disponible en deux versions: soit avec rinçage à deux quantités, soit avec interruption du rinçage. Fabriqué par injection en matière synthétique, le modèle avec rinçage à deux quantités existe en quatre coloris différents.

peuvent être combinés avec des éléments accessibles des meubles de salle de bain M 40 (image). Des systèmes de maintien et de stabilisation intégrés augmentent la sécurité. Les meubles de salle de bain peuvent être utilisés en position assise et debout. Un module de siège mobile rend le lavabo encore plus confortable et offre de la place pour les accessoires de bain en-dessous de l’assise. Ɂ hewi.de

idea 6/16

adverses forment un équilibre harmonieux, le design de la ligne de robinetterie UNI / C de Cristina unit des aspects à la fois contraires et complémentaires: esthétique et fonctionnalité, angles et courbes, minutie et sobriété. Ensemble, ces qualités donnent naissance à une collection d’un chic affirmé. La robinetterie UNI / C est conçue en laiton chromé et ses lignes délicates n’excluent pas la robustesse de la structure. Ɂ getaz-romang.ch


2 3 Salles de bains Tendances

Lavabos aux lignes épurées et architecturales Le potentiel créatif du matériau SaphirKeramik de Keramik Laufen se révèle dans la nouvelle collection Val dessinée par la star munichoise du design Konstantin Grcic. Par leurs lignes épurées et architecturales, leurs bords et leurs parois extrêmement minces ainsi que leurs structures de surfaces très fines, les lavabos de cette collection sont exceptionnels. Val propose des

Vasque à poser en formes douces et naturelles La gamme de vasques de Kaldewei comprend au total cinq séries de produits, disponibles dans de nombreuses dimensions et dans toutes les variantes de montage courantes: de la vasque à encastrer par le dessous aux modèles à encastrer, à poser, ou encore à la version murale, pour un faible encombrement dans les salles de bains d’invités. La qualité élevée

Ɂ kaldewei.ch

L’édition 400 de Keuco pose de nouveaux jalons en matière d’agencement moderne de salles de bains. Ce concept d’aménagement de salles de bains au design marquant s’appuie pour une grande part sur le principe d’individualisation. L’ensemble des produits, à commencer par le mobilier et les vasques, en passant par les robinetteries et accessoires, et jusqu’aux armoires de

Astro Piscines ne s’est pas seulement spécialisé dans les piscines intérieures et extérieures, les saunas aussi sont réalisés de manière à s’intégrer parfaitement dans l’espace. Avec une large gamme d’essences de bois et des chauffages extrêmement performants permettant de régler précisément la température optimale, ce distributeur est un vrai spécialiste du

Ɂ laufen.ch

des vasques émaillées a également été saluée par de nombreux prestigieux prix de design tels que le German Design Award 2016 et le Good Design Award. La série Silenio (image) est complétée par une vasque à poser de 120 cm de largeur. Toutes les vasques Silenio sont par ailleurs désormais disponibles sans trop-plein, mettant ainsi encore davantage en valeur leurs formes douces et naturelles.

Armoires de toilette et miroirs lumineux

Parfaitement intégré dans un intérieur

lavabos, des vasques, des plateaux et une baignoire. Des meubles de salle de bain assortis sont également disponibles dans cette gamme. Avec le nouveau matériau SaphirKeramik de Keramik Laufen, Grcic a eu l’opportunité de redéfinir les limites créatrices de la céramique dans la salle de bain. La nouvelle collection s’articule autour d’un lavabo rectangulaire proposé en plusieurs largeurs allant de 450 à 950 mm.

wellness. L’image montre un sauna avec une façade en verre de sécurité. L’habillage intérieur a été choisi en planches verticales de kélo finement sciées d’une épaisseur de 21 mm pour une largeur de 200 – 250 mm. La corniche du plafond est constituée de panneaux MDF peints en noir. Les banquettes brevetées avec lattes à arêtes vives en aulne ont une largeur de 9cm, les lattes transversales sont à double suspension. Ɂ astro-piscines.ch

idea 6/16

toilette et miroirs lumineux séduisent par leur langage de formes unique, à la fois filigrane et sculptural. Une caractéristique innovante de l’édition 400 en sont les armoires de toilette et miroirs lumineux: l’intensité de leur éclairage LED basse consommation est variable et leur couleur peut également être réglée en continu, allant d’une teinte blanche claire à une lumière blanche chaude. Ɂ keuco.de


2 4 Salles de bains Tendances

Cabine infrarouge flexible et compacte Avec la nouvelle S1 infrarouge, Klafs présente un deuxième produit basé sur le concept révolutionnaire et compact du sauna S1 qui a déjà reçu de nombreux prix. Il existe donc maintenant aussi une cabine infrarouge dont la taille se réduit sur simple pression de touche comme le zoom d’un appareil photo. Comme pour le sauna S1 l'avantage décisif de la cabine infrarouge S1

WC douches hygiéniques et autonettoyantes LaPreva P2 ne dévoile pas d’emblée les innovations que dissimule son design d’une remarquable sobriété. Invisibles, tous les éléments techniques sont intégrés dans la céramique d’un seul tenant. Des fonctions d’autonettoyage intégrées comme le détartrage automatique et le nettoyage thermique de toute l’amenée à une eau portée à 70 °C garantissent une hygiène

Ɂ lapreva.com

Épurée, moderne et intemporelle: telle est la collection de salle de bains Legato de Villeroy & Boch. Grâce à une combinaison réussie de céramique rectiligne et de meubles au design affirmé, Legato apporte un confort moderne dans la salle de bains, et ce de manière personnalisable avec une multitude de variantes possibles. En effet, Legato n’est pas uniquement une collection

Les déjections produites par les acariens sont souvent source d’allergies et de problèmes respiratoires. Il est néanmoins possible de débarrasser intégralement les textiles des acariens en les lavant à 60 °C, une température qui tue à la fois les parasites et les substances allergènes. Développé en coopération avec le Centre d’Allergie Suisse, le programme anti-aca-

Ɂ klafs.ch

impeccable. Le siège et le couvercle peuvent être retirés d’un seul geste et facilement nettoyés. La céramique sans rebord de chasse assure une hygiène. L’éclairage d’ambiance doux et changeant qui indique le chemin la nuit, est un élément phare, au sens littéral du terme. Monté en un temps record, ce WC douche «secret» séduit par sa commande intuitive, son grand confort et sa fonction de lavage unique.

Des lavabos filigranes aux arêtes chanfreinées

Programme anti-acariens et protection de la peau

est son encombrement encore plus faible. Une fois rangée, elle ne mesure que 45 cm (sauna S1: 60 cm) de profondeur, donc encore moins qu’une armoire classique. C’est toutefois une cabine infrarouge élégante, au design très soigné avec – suivant le modèle – suffisamment de place pour une ou deux personnes. Elle mesure 1,15 mètre de profondeur lorsqu’elle est entièrement déployée.

riens peut être sélectionné en parallèle aux programmes de lavage à 60 °C et plus. Ces lave-linges disposent en plus d’un programme de protection de la peau – spécialement conçu pour les personnes allergiques ou à la peau sensible. Ce programme efficace assure un linge parfaitement rincé grâce à un dispositif performant qui élimine tous les résidus de lessive dans le linge. Ɂ sibirgroup.ch

idea 6/16

complète et harmonieuse pour salle de bains. Le design expressif de ses meubles se marie parfaitement avec de nombreuses autres vasques à poser de Villeroy & Boch. Un design alliant caractère et délicatesse avec une esthétique rectiligne a été conçu pour les nouveaux plans de toilettes Legato. Les arêtes biseautées sont caractéristiques de son design. Elles confèrent à la céramique une certaine légèreté. Ɂ villeroy-boch.com


2 5 Salles de bains Tendances

Le bien-être avec le tuyau flexible Kneipp Le tuyau flexible Kneipp 070W vient compléter l’élégante douche cascade Vola O80W. Ensemble, ils apportent une touche complémentaire d’esthétisme. Fixées sur deux formes cylindriques identiques, les deux extrémités du tuyau reposent, avant l’utilisation, parallèles sur le mur en une agréable symétrie avec la robinetterie à proximité. Le tuyau flexible Kneipp Vola

Individuel et plein d’ambiance Le verre décoratif (avec ses propriétés et ses nombreuses variantes d’aménagement) compte parmi les matériaux les plus prisés de cette «salle d’eau» – et pas uniquement pour la cabine de douche. Utilisé pour un revêtement mural ou une cloison de séparation, il est de plus en plus apprécié comme alternative aux surfaces enduites ou carrelées. Le produit Swissdouche Creative

Ɂ glastroesch.ch

La forme rectiligne et affirmée alliée au bord étroit confère à la baignoire en pose libre Schmidlin Flair Shape un charme de toute beauté aux lignes puristes. Réalisée sans raccord et d’un seul tenant en acier émaillé, la baignoire Flair Shape représente le summum de la perfection. La forme ovale classique renforce le caractère unique de la baignoire et offre un intérieur symétrique

Les meubles pour salles de bains de Framo existent en 27 différents modèles. Le modèle Harmony se distingue de son côté par un design épuré et des lignes claires. Les faces sont disponibles dans toutes les couleurs Framo ou même en bois véritable. Ce meuble aux lignes claires est recouvert d’une élégante table en céramique mince (modèle Harmony 90 céramique) ou en

Ɂ vola.ch

de Glas Trösch permet une forme particulière d’aménagement de la salle de bains. Ce verre décoratif convainc par sa large palette de coloris et de décors. La collection Colors est disponible pour le revêtement monochrome des surfaces en verre, il est également possible de créer ses propres couleurs. La collection Swissdouche Design propose d’autres options d’aménagement avec cette palette de motifs graphiques.

Baignoire en pose libre d’un seul tenant

Un grand choix de meubles au design épuré

070W est blanc – entièrement dans l’esprit de pureté naturelle d’une ambiance Spa. Un jet d’eau froide généreux mais doux, qui rafraîchit aussitôt la peau, jaillit de l’ouverture du tuyau de 2,5 cm de large. Disponibles en acier brossé, chrome et laiton poli et dans une palette de diverses couleurs Vola, les différentes versions du tuyau flexible sont exactement adaptées aux finitions de la douche cascade.

marbre artificiel, brillant ou mat (modèle Harmony 120 marbre artificiel). Une table en marbre artificiel est asymétrique (modèle Harmony 120 asymétrique marbre artificiel). Un grand choix d’accessoires assortis est disponible, comme différents portelinges, des poignées ou des lavabos spéciaux dans presque toutes les formes: pour les amoureux du sombre, il existe même des lavabos noirs. Ɂ framo.ch

idea 6/16

spacieux. Cette baignoire au goût du beau est disponibles dans les dimensions suivantes: 180 × 80 cm, 190 × 90 cm. Elle peut être livrée aussi dans la surface populaire émaillée en blanc alpin mat. Avec garniture d’écoulement et trop-plein, au choix avec arrivée d’eau intégrée au niveau du trop-plein ou arrivée d’eau en fontaine. En option avec système Whirl Schmidlin SPA ou Schmidlin Silent. Ɂ schmidlin.ch


2 7 Lola: habitation de 14 logements PPE, Pont-Rouge, Lancy / GE

Dans un endroit idyllique en périphérie de Genève, les architectes de group8 ont construit un bâtiment de 14 logements qui s’harmonise avec les bois environnants tout en offrant un confort généreux aux habitants.

U ne suite articulée en harmonie avec la nature Marianne Kürsteiner (rédaction), Walter Mair et Régis Golay (photos)

L’Aire prend sa source au pied du Salève, traverse le bassin genevois et vient se jeter dans l’Arve. Au fil des millénaires, l’affluent a creusé le sol meuble jusqu’à dégager des falaises abruptes. Les méandres de la rivière s’arrêtent à Pont Rouge, là où la ville commence. Le cours d’eau aux rives boisées encore sauvages est alors canalisé et disparaît sous terre. U n havre de tranquillité aux p ortes du centre- ville

Situé à la lisière du Plan Acacias Verney, la parcelle borde le dernier méandre de la rivière. Entourée par la ville, cette zone verdoyante à la topographie marquée est un havre de tranquillité. Tournant le dos au Chemin des Vignes, la vue s’ouvre sur un écran de verdure. On devine la rivière en contrebas alors que la silhouette du Salève se détache en toile de fond. Cette bulle de nature sauvage n’est qu’à quelques mètres d’un nœud important de chemin de fer et de transports publics, aux portes du centre-ville. En harmonie avec la nature

C’est dans cet endroit idyllique que les architectes du group8 ont réalisé un bâtiment de 14 logements aux façades de bois, qui épouse le lieu en lui conser-

vant ses qualités. Il prend en compte les composants naturels et topographiques afin de s’inscrire harmonieusement dans le site. Bâti en bordure du chemin des Vignes, l’habitation construit la limite entre la zone de villas et la nature vierge qui longe la rivière. Elle préserve ainsi au maximum la pénétrante verte. Les constructions existantes, trop proches de la rivière, ont été détruites et la zone protégée remise en végétation naturelle. Parallèle au cours d’eau, le bâtiment semble s’écouler lui aussi. Le volume construit utilise avantageusement les contraintes légales fortes et directives sans que la qualité architecturale soit perdue. Le volume bâti est découpé pour éviter tout effet de «barre». Malgré son unité formelle, il relève plus d’un agglomérat de villas que d’un immeuble. Bien que sa taille ne soit pas négligeable, il n’apparaît pas comme un élément massif et n’est jamais perceptible dans son ensemble. Le bâtiment en cascade tire parti de la topographie et génère une nappe de toitures végétalisées. Le jeu des niveaux offre un espace extérieur généreux ainsi qu’une orientation favorable à chaque logement. Le bâtiment protège l’écrin de nature vierge qu’il embrasse sans pour autant être totalement perméable au niveau du sol. (Suite à la page 30)

idea 6/16

M algré son unité f ormelle, le bâ timent relè ve p lus d’ un agglomérat de villas que d’ un immeuble. Cela se remarque dans les entrées p ar exemp le.


2 8 Lola: habitation de 14 logements PPE, Pont-Rouge, Lancy / GE

Plan à gauche: Le projet s’intègre harmonieusement dans le terrain. Coupe à droite: Le bâtiment est quasiment ancré dans le sol. En bas: La f aç ade en bois se f ond dans les arbres environnants.

idea 6/16


2 9 Lola: habitation de 14 logements PPE, Pont-Rouge, Lancy / GE

idea 6/16


3 0 Lola: habitation de 14 logements PPE, Pont-Rouge, Lancy / GE

(Suite de la page 28)

Contrairement aux villas «objet», le bâtiment proposé fait corps avec son environnement. Afin de se fondre dans le lieu, il épouse son caractère et sa topographie. Sa géométrie complexe, difficilement perceptible, le rapproche d’un élément naturel. La façade en bois se confond, elle, dans la palissade végétale qui borde aujourd’hui la route. Les grands vitrages au sud reflétant la végétation luxuriante et les terrasses plantées ajoutent à cette impression. La matérialité mimétique du volume fait disparaître le bâti dans son environnement. G énéreux et lumineux

En haut: Le toit végétalisé se distingue des autres immeubles p ar une f orme intéressante. A droite: Le bâ timent doit son ap p arence légè re aux dif f érentes hauteurs du bâ timent.

La route qui borde les constructions permet un accès facile et direct à tous les logements. Un cheminement piéton longeant la rivière offre un accès alternatif plus bucolique, loin des voitures. L’impact du trafic motorisé est minimisé mais permet une liaison intérieure entre tous les logements et le parking. L’entrée au parking se fait depuis le bas de la parcelle, sans rampe. Les caves existantes sont réutilisées pour réduire les travaux d’excavation et conserver la mémoire vigneronne du lieu. Le projet garantit des logements généreux, traversants et lumineux ainsi que des espaces extérieurs privatifs à tous les habitants. Les espaces collectifs jouissent de grands percements s’ouvrant sur le sud et la vue dégagée du Salève. Au nord, les chambres aux fenêtres plus modestes regardent le feuillage des arbres. ● idea 6/16


COMPRENDRE L’HOMME ET SON ESPACE DE TRAVAIL.

NOUVEAU L’App en réalité augmentée du Bigla office book: à découvrir maintenant

Nouvelles solutions d’aménagement pour nouveaux univers de travail – nous conseillons, planifions et réalisons.

Swiss Made since 1904 www.bigla.ch

baignoires receveurs et fonds de

douche lavabos systèmes whirl

Schmidlin SELLA SHAPE Baignoire en pose libre en acier émaillé

Wilhelm Schmidlin SA 6414 Oberarth www.schmidlin.ch


33 CPCL – Les Fiches Nord Lausanne / VD

Les quatre immeubles de Butikofer de Oliveira Vernay Sàrl s’inscrivent dans la pente avec une vue sur le paysage, la forêt, le lac et les montagnes.

Vues croisées entre habitation et paysage Marianne Kürsteiner (rédaction), Thomas Jantscher (photos extérieures)

En 2008, la ville de Lausanne, en association avec l’ensemble des propriétaires des parcelles du secteur appelé «Les Fiches Nord», a organisé un concours dans le but d’aboutir à un plan d’urbanisme cohérent, permettant la réalisation d’un nouveau quartier de moyenne à forte densité et offrant des logements et une insertion urbaine de haute qualité. Le projet urbanistique sélectionné au terme de ce concours, permet la création d’un nouveau quartier d’environ 600 nouveaux logements respectant les principes du développement durable. Par ailleurs, les contraintes obligatoires du nouveau plan général d’affectation PGA imposent les implantations en ordre dispersé, induisant des formes ponctuelles pour les bâtiments. Une situation privilégiée

Le futur quartier des Fiches Nord se trouve proche d’une artère importante de la ville de Lausanne, à proximité de la route de Berne, de l’autoroute de Vennes et à une centaine de mètres de la station de métro M2 «Fourmi». Colloquées en zones mixtes de forte et moyenne densité, les parcelles de ce site sont destinées à l’habitation, au tertiaire et aux constructions d’utilité publique. Au sein de cet écoquartier

en devenir, la parcelle de la Caisse de pension du personnel communal de la Ville de Lausanne (CPCL) accueille 4 nouveaux bâtiments réalisés par le bureau Butikofer de Oliveira Vernay sàrl de Lausanne en collaboration avec le bureau Regtec SA. Des logements flexibles et diversifiés

Penser le logement collectif aujourd’hui, cela signifie pour le bureau d’architectes parler de logements flexibles et diversifiés, capables d’absorber plusieurs modes de vie, de dimensions et de compositions typologiques différentes permettant l’appropriation par l’habitant seul, jeune ou âgé, par des familles, nombreuses, moins nombreuses, monoparentales ou recomposées. Ainsi, ce projet aborde un des aspects fondamental pour concevoir l’habitat collectif aujourd’hui: la diversité. Diversité de typologies, diversité de logements, diversité de couleurs, diversité d’habitants. En dialogue avec la géographie du lieu

L’enjeu consiste à construire le plus grand nombre de logements en garantissant un rendement important, tout en ajoutant de la qualité pour offrir une optimisation des surfaces par logement, des typologies généreuses, des logements spacieux et lumineux, un choix de matériaux respectant le label eco. idea 6/16

Les façades se composent de différents panneaux correspondant à une hauteur d’étage et avec des largeurs différentes.


34 CPCL – Les Fiches Nord Lausanne / VD

L’architecture de ces bâtiments répond à des qualités essentielles liées à l’espace, l’utilisation, le confort, le social, la lumière ainsi qu’à l’ordre du sensible. C’est avec ce regard que les architectes ont abordé le sujet de ces logements collectifs. Situé en amont de la parcelle, le projet des 4 immeubles s’implante dans le site de manière à composer un dialogue entre la géographie du lieu et l’espace laissé vide au centre, conçu comme une grande prairie verte en pente agrémentée de quelques vergers avec la vue sur le paysage, le bleu du lac et du ciel ainsi que les montagnes au loin. Ainsi, les bâtiments ne s’imposent pas, mais résultent de l’écoute attentive du lieu et du paysage.

évitent ainsi les rapports frontaux entre bâtiments. Identiques d’aspect, les 4 immeubles comportent trois étages, surmontés par un étage d’attique. Deux dessertes situées de part et d’autre de la parcelle et dans le sens de la pente, permettent l’accès à l’entrée des immeubles avec des places de parc pour les vélos, les poussettes, des places de jeux et des espaces de rencontre. Pour permettre d’assurer une transition douce avec l’intérieur de l’immeuble, chaque bâtiment possède un couvert d’entrée extérieur en contact direct avec ces rues de dessertes latérales. Ces espaces d’entrée sont le lieu privilégié d’accueil et de rencontres entre voisins et générations. Ils constituent un moment important de transition et de sociabilité.

Les espaces de rencontre

Les bâtiments sont composés de plusieurs facettes permettant des dégagements, des vues croisées et des apports différenciés de lumière naturelle. D’autre part, ces facettes permettent d’obtenir des volumes compacts avec un facteur de forme optimisé et

A droite: l’intérieur des appartements est généreux et lumineux.

Plan de l’étage.

idea 6/16

Des appartements flexibles

Répartis au nombre de trois ou quatre par étage, les appartements sont distribués par une cage d’escalier située dans le noyau central en béton, qui contient également les locaux sanitaires. Ils se composent


35 CPCL – Les Fiches Nord Lausanne / VD

d’environ un tiers de logements de 2 ½ pièces, un tiers de 3 ½ pièces et un tiers de 4 ½ pièces. A l’intérieur de ces appartements, les architectes organisent les espaces de séjour et de cuisine autour d’une loggia, principale source de lumière du jour. Intime ou ouverte, cette loggia permet de s’approprier cet espace comme un prolongement extérieur selon les souhaits de chacun des habitants. De plus, l’articulation des espaces de séjour et de cuisine permet une grande flexibilité d’usage par les habitants. Les séjours et balcons sont majoritairement orientés sur l’espace paysagé au centre et en direction des dégagements vers le lac, et les chambres sont situées principalement sur les façades en amont. Les appartements en attique disposent tous d’une terrasse dégagée alors que les appartements du rez-de-chaussée sont surélevés et conservent ainsi une certaine intimité. Certains rez-de-chaussée accueillent des locaux supplémentaires pouvant se transformer en atelier d’artisanat, ou en bureau et accueillir une activité

professionnelle. De plus, un espace communautaire prend place au rez inférieur du bâtiment sud-est, de plain-pied avec le terrain aménagé. Les façades représentent un aspect important du projet et se composent de différents panneaux correspondant à une hauteur d’étage et avec des largeurs différentes, en fonction des espaces entre les fenêtres. Ces panneaux se développent tout autour de chaque bâtiment, pour souligner les formes. Des façades en couleur

Les façades expriment ce mouvement et cette diversité à travers les variations de bleu-turquoise, cobalt, outre-mer, azur, pastel et de vert-prairie, sapin, olive, tilleul, pistache, ainsi qu’une touche rose complémentaire, le tout composant une partition polychrome homogène et uniforme conçue en collaboration avec l’artiste Carmen Lorente Sangros, de Lucerne. Cette variation de couleurs combinée avec la diversité des typologies des logements donne une identité à chaque appartement. idea 6/16

Un nouveau quartier se crée, proche de la ville et avec une vue magnifique sur le lac et les Alpes.


3 6 CPCL – Les Fiches Nord Lausanne / VD

Toutes ces façades sont réalisées en crépi minéral épais laissant respirer la peau et lui conférant un aspect changeant en fonction de l’humidité ou du soleil. De plus, ces panneaux reçoivent une texture verticale brossée d’une seule main permettant d’accrocher la lumière, avec le soleil du matin et du soir. Contrastant avec l’expressivité des couleurs des façades, les architectes répondent avec des tonalités et ambiances plus neutres à l’intérieur des immeubles. Ainsi, les espaces de circulations verticales sont en béton apparent, de même que les halls d’accueil des immeubles situés au rez-de-chaussée. Les architectes ont porté une attention particulière à ces espaces afin de leur donner une atmosphère chaleureuse et accueillante en réalisant les portes d’entrée de chaque appartement en chêne, de même que les différents mobiliers dans le hall d’entrée, notamment sous forme de banc et de tableau d’affichage. Un éclairage spécifique vient souligner ces aménagements. Quant à l’intérieur des logements et afin d’unifier les sols des appartements dans les zones de séjours, salles à manger, cuisines, halls d’entrée ainsi que les loggias et terrasse d’attique, un seul matériau a été uti-

lisé: un terrazzo clair et lumineux en plaques jointives de 40 × 60 cm avec incrustés de cailloux calcaire de couleur ocre orangé provenant de la Chaux-de-Fonds, conférant chaleur et élégance à chaque appartement. Les cuisines participent de cette atmosphère lumineuse et sont réalisées en panneaux laqués blanc avec plateau de travail en granit anthracite. Pour les chambres, les sols sont revêtus d’un parquet chêne. ●

Plan de situation.

Les quatre bâ timents ap p ortent une touche de couleur au nouveau quartier.

idea 6/16


grafikfreelancer.ch

www.formex.ch

Décors et faces modernes de cuisine, salle de bains et agencement.

so fresh. La ligne attractive et rafraichissante Fresh avec 8 décors en panneaux replaqués disponibles de notre stock.

Formex AG Grüngenstrasse 19 CH-4416 Bubendorf Tél. +41 61 935 22 11 info@formex.ch www.formex.ch

Meubles de salle de bain et armoires

Notre site internet

Notre film

Notre App

Framo SA, La Maillarde, 1680 Romont Tél. 026 651 96 51

www.framo.ch

Fabrication en Suisse Romande


3 8 Bâtiment autonome DomaHabitare Sainte-Croix / VD

Le souhait de la coopérative DomaHabitare de faire réaliser un bâtiment écologiquement responsable a mené à une interaction spéciale avec l’architecte Jelk Christian qui seul était capable de réaliser ce projet.

Le f utur bâ timent continue à se dévelop p er p our devenir un ouvrage de réf érence.


39 Bâtiment autonome DomaHabitare Sainte-Croix / VD

Marianne Kürsteiner (rédaction), Yves Meylan (photos)

Une maison parfaitement autosuffisante

Ce sont souvent des coopératives d’habitation qui ouvrent de nouveaux chemins en terme d’éco-quartiers, de logements accessibles pour tous et d’écologie. La coopérative DomaHabitare est allée encore plus loin grâce à sa volonté de construire un bâtiment complètement autonome: «les toilettes devraient fonctionner comme dans la station spatiale Mir», a déclaré le maître d’ouvrage à l’architecte Jelk Christian, pour bien définir son propos. Il entendait être responsable de son mode d’habitat, et marquer le moins possible le Vaisseau-Terre que nous occupons tous … en circuit fermé. A la différence de la station Mir, réaliser un projet avec très peu de technologie, en réfléchissant à l’utilisation de matériaux qui puissent retourner à l’état de nature après «disparition» du bâtiment est un vrai challenge. Le bâtiment, qui doit comporter 4 niveaux hors sol comprenant neuf logements de 70 à 130 m², des ateliers et des locaux collectifs en sous-sol semi-enterré, est en cours de construction à Sainte-Croix dans le Jura Vaudois. Le cahier des charges a rapidement été complété et comporte les objectifs suivants: des toilettes sèches installées au sous-sol avec des composteurs à vidange annuelle; les eaux pluviales récupérées et stockées dans une citerne de 40 m³ alimentent le réseau sanitaire complet (les cuisines, douches, lavabos, machines à laver), un seul robinet distribue l’eau du réseau public dans chaque cuisine. Le nombre d’habitants définit la quantité de production électrique photovoltaïque, et l’eau chaude est produite par énergie solaire thermique et couplage sur une petite chaudière à bois. Le chauffage des appartements au moyen de poêles à bois individuels, permet à chaque habitant de gérer sa production de chaleur, ainsi, la seule régulation du bâtiment est celle que chaque occupant impulse à son habitat. Vers une architecture responsable

La coopérative voulait par ailleurs un travail de fond sur le choix des matériaux et des modes constructifs qui prennent en compte le bâtiment jusqu’à la fin de son cycle, à savoir sa déconstruction. Ainsi, au terrassement a succédé la construction d’un mur de pierres sèches de 18m de long par trois mètres de haut, mur de soutènement du bâtiment, réalisé entièrement avec des pierres locales. En plus, des briques de terre crue, fabriquées avec les terres d’excavation, permettent de réaliser les quelques 600 m² de cloisons intérieures: en fin de cycle, la terre retourne à la terre.


4 0 Bâtiment autonome DomaHabitare Sainte-Croix / VD

Les murs sont réalisés avec des p ierres locales.

Toute la construction hors sol est réalisée en ossature bois, avec des dalles mixtes en bois-béton: le bois parcourt moins de 40 km entre sa coupe en forêt et la pose sur le chantier. Une partie des parois de façades est réalisée au moyen de modules-ossatures isolés préfabriqués en paille selon le système EcoCocon, la paille et le bois étant eux aussi des matériaux bruts, sans processus de transformation. Ce système constructif permet de monter un étage par semaine, et ainsi de mettre rapidement le bâtiment hors d’eau, ce qui est un élément important dans le Jura où la belle saison est courte. L’ échange entre les habitants

Pour répondre de façon pertinente au souhait de la coopérative de créer des conditions architecturales d’échanges entre habitants et un climat social de rencontres, l’architecte a pris en compte le climat du Jura. La saison hivernale étant très froide mais très ensoleillée, il a imaginé une deuxième enveloppe très simple, sur le modèle d’une serre hortiidea 6/16

cole qui vient emballer l’enveloppe thermique du bâtiment et crée cette zone tampon climatique, d’un climat tant social que physique. Il est souvent demandé à l’architecte de produire un bâtiment comme un diamant: une figure parfaite, solide, qui traverse les âges sans bouger: une forme fermée. Ici, la qualité de la relation entre maître d’ouvrage et architecte a seule permis de concrétiser ce projet. Un nombre important de décisions sont restées ouvertes pour permettre au projet d’évoluer, et surtout de régler des situations architecturales ou techniques en cours de route, en mêlant les divers intervenants au fil de la réalisation. Ce mode de travail laisse une place importante aux entreprises et à leurs compétences spécifiques. Chaque séance de chantier devient un workshop dans lequel chacun agit véritablement sur le processus de projet ainsi poussé le plus loin possible dans cette phase de réalisation de l’ouvrage. L’architecte quant à lui est un funambule qui gère une structure souple d’échanges d’ordres sociaux, économiques et constructifs. ●


Huisseries et portes en acier et en inox. Nos huisseries et nos portes en acier et en inox sont adaptables pour répondre à toutes vos demandes. Nous réalisons toutes vos idées avec des techniques modernes et un haut standard de qualité. En considérant la conception, les caractéristiques et les variantes d’exécution, nous ne laissons aucun projet sans solution. Huisseries métalliques et portes en acier confectionnées sur mesure – la parfaite exécution. Elkuch Eisenring. Le partenaire particulier pour des exigences particulières.

Elkuch Eisenring AG | 9243 Jonschwil | 1400 Yverdon-les-Bains | www.elkuch.com

ELKUCH EISENRING

Cuisiner et savourer avec passion

La cuisine est le centre créatif de l’habitation. Cuisiner, manger, discuter et savourer. La cuisine de vos rêves doit satisfaire à des exigences aussi variées que notre assortiment de produits qui comprend des éviers, des robinets, des fours, des plaques de cuisson, des hottes et des systèmes de collecte des déchets. Laissez libre cours à votre créativité et laissez-vous charmer par la vaste palette de couleurs et de matériaux de qualité supérieure. Venez en découvrir plus sur Franke.ch


4 2 Cuisines Le système modulaire

Frames by Franke est la première ligne de produits sur le marché qui focalise tous les éléments essentiels de la préparation et de la transformation des aliments dans un système intelligent.

Le sy stè me de cuisine d’ un seul bloc bien conç u Tous les comp osants sont p arf aitement assortis en termes de f onctionnalité et de design et p euvent ê tre librement combinés.

Franke perfectionne l’expérience de la cuisine et prouve l’exhaustivité de sa compétence avec la nouvelle ligne de produits Frames by Franke. En effet, Frames by Franke est un système modulaire composé de 44 éléments librement combinables et se complétant idéalement. Ces équipements de cuisine haut de gamme offrent une technologie innovante et sont extrêmement performants. Ils incluent 19 appareils à encastrer, en noir pour la version classique et champagne pour la version plus tendance, 8 éviers et bassins, 6 robinets et 11 accessoires. Tous

sont librement combinables et toujours parfaitement assortis. C’est le résultat d’un concept de design universel présentant des cadres en acier inox de 11 mm de large et des poignées, façades et éléments de commande assortis. Les quatre principaux éléments de la cuisine – évier et robinet, four, table de cuisson et hotte – sont en effet parfaitement assortis et facilitent le travail. Tables de cuisson et hottes

Frames by Franke comprend trois tables de cuisson à induction haut de gamme avec jusqu’à cinq foyers, dont certains sont flexibles, et qui peuvent accueillir des casseroles, des poêles et des cocottes de différentes tailles et en différentes quantités. Chaque foyer dispose de 9 puissances plus le booster. Des programmes préréglés permettent de décongeler (42 °C), de maintenir au chaud (74 °C) ou de faire bouillir (94 °C). La commande manuelle est rapide et précise par un glissement du doigt ou sélection directe sur la surface en verre. La gamme est complétée par deux tables de cuisson à gaz à cinq foyers avec foyer wok et foyer haute puissance. Ɂ franke.ch

idea 6/16


t

4 3 Cuisines Tendances

Sur ces pages, nous vous présentons des produits sélectionnés pour la cuisine – du mobilier à la robinetterie.

Les tendances dans le secteur cuisine

Design pur dans la couleur tendance taupe La toute dernière création de la maison Forster Cuisines passionne les amoureux de design pur. La cuisine en acier, très convoitée, est maintenant aussi disponible en couleur taupe, calme et neutre. Le taupe s’est d’abord imposé comme un must have dans l’industrie de la mode. Il est maintenant de plus en plus utilisé par les décorateurs d’intérieur comme variante de créa-

Eviers de couleur faciles d'entretien Les éviers en Silgranit séduisent par l’élégance des coloris et un design attractif. Le Silgranit se compose à 80 pourcents de granit naturel. Lié à une résine acrylique et des pigments colorants, le granit dévoile des propriétés inégalées. La surface à pores fins et structure particulièrement fermée dont l’aspect pierre est néanmoins soyeux, crée un matériau très agréable au

toucher. Grâce à ses propriétés exceptionnelles, le Silgranit se caractérise par un degré de résistance parfait. L’entretien des éviers et cuves Blanco en Silgranit Puradur n’a rien de sorcier. La formule de protection hygiénique brevetée agit comme un écran de protection contre les salissures et bactéries facilitant ainsi l’entretien. Le client peut choisir parmi neuf coloris attrayants qui s’intègrent dans tous les décors de cuisine. Ɂ blanco.ch

idea 6/16

tion, que ce soit pour les tapis, les cloisons ou les meubles capitonnés. Le taupe est un mélange de gris et de brun aboutissant à une teinte neutre. Il s’associe parfaitement à toutes les nuances de blanc ou de bois et a un effet incroyablement moderne et noble. Forster Cuisines utilise cette tonalité pleine de retenue en mat, ce qui fait que les façades paraissent particulièrement «sophistiquées». Ɂ forster-kuechen.ch


4 4 Cuisines Tendances

Cuisine individuelle, naturelle et épurée Savourer l’esprit moderne dans la cuisine, l’espace le plus important dans un habitat. C’est ici que l’on se rencontre pour discuter, faire ses devoirs ou du bricolage avec les enfants, manger, boire et faire la fête, pour vivre. Dans ce contexte, il est aussi beau de se réunir dans une cuisine individuelle en qualité Swiss Made, par exemple avec les nouveaux modèles de Podiumlive. Naturel

L’alimentation au coeur de l’habitat Gétaz et Miauton sont des marques du grossiste suisse CRH Swiss Distribution qui propose l’assortiment complet et des solutions globales pour le gros et le second œuvre. La cuisine moderne n’est pas qu’un lieu de travail et de stockage de nourriture. Ce n’est pas un hasard si les concepts individuels d’aménagement et de couleurs jouent un rôle essentiel dans la planification.

Ɂ getaz-romang.ch

Venise a été l’inspiration pour cette nouvelle série de céramique «Luci di Venecia». L’atmosphère historique et riche de la cité lagunaire impressionne avec sa riche diversité architectonique et sa symbiose d’édifices et d’eau, de cité et de mer. Tout aussi fascinante est la série «Luci di Venecia». Diverses couches de matériaux et des vitrifications brillantes créent des effets

Des invités surprise sont arrivés, une boisson leur est proposée... Pourquoi pas un verre de vin? Les problèmes commencent: il faut d’abord aller chercher une bouteille à la cave ou au cellier, mais elle ne sera pas forcément à la bonne température... Miele propose une solution aussi pratique qu’élégante: sa nouvelle armoire de mise en température des vins. À peine

Ɂ bringhen.ch

La cuisine Fino est un bel exemple de réussite en matière de cuisine design et s’intègre de façon élégante dans un bel espace ouvert. Elle marque des points avec ses surfaces laquées nobles, ses plans de travail en granit noir ou en acier inoxydable ainsi que son évier en inox. De nombreuses options de planification ainsi qu’une grande palette de couleurs permettent de réaliser un agencement personnalisé.

Brillante comme Venise la nuit

Recevoir des visites en toute décontraction

et épuré, le modèle Diamante de Podiumlive soulignera le style personnel de ses propriétaires. La réalisation en laque brillante rehaussée du plan de travail contrastant séduit jusqu’aux détails tel que l’entre-meubles en verre retro-éclairé LED. Équipé d’appareils V-Zug, Wesco et Liebherr et de sanitaires Suter, KWC et Quooker, Diamante est disponible en 16 couleurs.

plus grande qu’un four à micro-ondes, elle trouve place même dans les cuisines exiguës et fait aussi bonne figure au salon. Avec une hauteur d’encastrement de 45 centimètres seulement, le modèle KWT 6112 iG ed offre assez de place pour 18 bouteilles de type bordelais. C’est plus que suffisant pour organiser une petite fête à la maison ou déboucher un bon cru durant une soirée tranquille. Ɂ miele.ch

idea 6/16

de lumière fascinants qui changent selon la position de l’observateur. Le spectre de couleurs comprend huit teintes de couleur différentes, en partant d’un blanc discret, mais vivant notamment par son relief, jusqu’à des modèles vifs dans les couleurs principales rouge, vert, bleu et des tons de terre chauds. La série est disponible dans deux formats, 60 x 60 et 30 x 30 cm et dans deux épaisseurs, 12 et 4.8 cm. Ɂ hgc.ch


4 5 Cuisines Tendances

Une hotte innovante facile à entretenir Le «Flow-in» est une innovation qui met littéralement la cuisine sens dessus dessous: une plaque de cuisson avec une hotte intégrée aspirant vers le bas la vapeur et la graisse là où elles se produisent. Ce concept est idéal non seulement pour l'installation dans les cuisines aménagées traditionelles, mais également pour les grandes cuisines avec coin repas incluant

Robinetteries avec une surface généreuses Très prisées, les robinetteries de la série arwa-cityplus se caractérisent par des surfaces généreuses et un design fascinant. Pour compléter la série pour salles de bain, Similor propose désormais deux robinetteries de cuisine qui permettent de décliner un design harmonieux dans les deux espaces de la maison. Les concepts design homogènes permettent d’accorder les

Ɂ similor.ch

Tout est déjà dit dans le nom: le Combi-Steam réunit le four et le cuiseur à vapeur dans un seul appareil. Le Combi-Steam MSLQ de V-Zug, appareil Premium de toute dernière génération, intègre en outre une fonction micro-ondes. Il est ainsi reconnu dans le monde entier comme le premier des ustensiles de cuisine, car il allie les trois modes de cuisson (chaleur conventionnelle,

La nouvelle fonction Autoswitch équipant la ligne Wesco Confort réunit le meilleur des deux modes – l’aération par évacuation et l’aération par recyclage. Associée à un contacteur de fenêtre, elle commute automatiquement de l’un à l’autre à chaque fois que la fenêtre de la cuisine s’ouvre ou se ferme. Une intuition au service de tous ceux qui aiment respirer le meilleur air

Ɂ silverline.ch

éléments intérieurs et donnent une impression d’équilibre. La sobriété de son design ainsi que la perfection des lignes horizontales des deux modèles apportent à la cuisine moderne une touche élégante et subtile. Ces robinetteries à l’esthétique puriste sont équipées d’une technique de pointe qui ne saurait faire défaut dans les ménages soucieux de préserver un environnement sain.

Le four multi-usages pour un style de vie sain

Aération par évacuation et aération par recyclage

un billot central, dans lesquelles une hotte traditionelle n´est pas indiquée. La protection de la hotte peut facilement être enlevée et permet ainsi d'accéder directement au filtre en métal inox ainsi que de nettoyer toutes les pièces. La hotte dispose d'un mode recyclage. Opérant en ce mode, le système prévient l'accumulation d'humidité et la formation de moisissure grâce à un filtre à charbon activé.

possible en toute situation. La règle prévalant pour les hottes à évacuation s’applique aussi aux hottes bimodales: l’air extrait doit être remplacé par de l’air neuf pour éviter une dépression qui empêche la hotte d’aspirer à pleine puissance. La solution la plus simple revient à installer un contacteur de fenêtre: celui-ci émet un signal radio qui enclenche la hotte uniquement lorsque la fenêtre est ouverte. Ɂ wesco.ch

idea 6/16

vapeur et micro-ondes) dans un seul appareil. C'est très pratique, notamment lorsque le temps presse, mais que l'on veut continuer de cuisiner sain. Le micro-ondes met à disposition un «mode turbo»: toutes les cuissons sont réduites d'environ un tiers grâce à l'activation du micro-ondes. Les plats sont ainsi préparés tout aussi en douceur, si ce n'est plus, qu'avec la méthode de cuisson traditionnelle. Ɂ vzug.com


47 Groupe d’habitation en coopérative Brüggliäcker, Zurich Nord / ZH

En raison de l’actualité, nous vous présentons le groupe d’habitation Brüggliäcker, au nord de Zurich, sorti lauréat de l’Arc Award 2016 et réalisé par les architectes BS + EMI Architektenpartner.

Conserver son caractère à l’image de la ville-jardin Marianne Kürsteiner (rédaction), Roland Bernath (photos)

A gauche: Les plans se développent en jouant entre les intérieurs et les extérieurs de l’édifice.

Le groupe d’habitation Brüggliäcker se trouve à la transition des quartiers Oerlikon et Schwamendingen, à la limite d’un quartier de maisons individuelles en petites parcelles, et de rangées de constructions de la ville-jardin comme l’avait conçue l’architecte urbaniste d’après-guerre, A.H. Steiner. La coopérative d’habitation Bahoge SA avait lancé un concours de projets en 2009 afin de remplacer ses habitations Brüggliäcker qui ne correspondaient plus aux normes, par un groupe d’habitation dense, écologique et adapté au quartier. C’est le projet des architectes Edelaar Mosayebi Inderbitzin Architekten und Baumberger & Stegmeier Architekten qui les a convaincu. En deux étapes, le groupe d’habitation Brüggliäcker a été réalisé entre 2009 et 2014, et se présente aujourd’hui comme un projet dense exemplaire qui a conservé son caractère à l’image du lieu, écologique et proche de la nature. Corps de bâtiments discrets et adaptés

Le groupe d’habitation lui-même consiste en deux grands corps de constructions et un corps subordonné qui adoptent, dans leur développement volumétrique, les caractéristiques marquantes des constructions et des espaces extérieurs de leur enidea 6/16

vironnement. Comme les façades échelonnées dans la profondeur de la surface du chantier, les hauteurs des bâtiments ainsi que les dimensions des jardins privés. Afin de sauvegarder la typologie du quartier et l’ambiance des jardins, la construction ne devait pas excéder trois étages. Par la configuration de leur plan, les corps de constructions ne se perçoivent absolument pas dans la masse. Au contraire, ils ressemblent plutôt aux maisons individuelles et aux maisons en rangées des alentours. L’agencement de couleurs changeant sur les bords du bâtiment souligne cette stratégie de contextualisation par une diffraction et une fragmentation des volumes. Au lieu de construire des rangées de constructions droites et parallèles, les architectes partenaires BS + EMI ont choisi des éléments de bâtiments décalés déguisant ainsi le volume de bâtiment effectif. Un aspect important était donc d’abaisser le volume de construction exigé de manière à ce que l’observateur ne l’aperçoive pas comme une intervention massive dans l’image du quartier. Végétalisation biodynamique

En même temps, les corps bâtis permettent un agencement d’extérieur plus intéressant, donnant plus d’espace privé aux habitants. Les architectes ont


4 8 Groupe d’habitation en coopérative Brüggliäcker, Zurich Nord / ZH

Plan de situation: Le groupe d’habitation se trouve au milieu d’un quartier de maisons individuelles. Plan: Avec les espaces ouverts des séjours, les plans des appartements se tendent entre les deux espaces des jardins.

aussi voulu établir un lien rustique avec la ville-jardin en utilisant un revêtement vertical en bois et une peinture du béton dans les arcades. Par la structure et l’agencement des bâtiments, beaucoup d’espaces libres pouvant être utilisés de manière intelligente se sont créés. La construction Brüggliäcker, avec un espace extérieur ouvert utilisable en commun, offre des parcelles pouvant être cultivées par les habitants. Il ne s’agit pas de jardins privés clôturés, mais d’un genre d’espace hybride informel, entre utilisation commune et privée, rendu possible puisque les appartements de rez-de-chaussée ont leur place privée sur une arcade à l’abri. Dans les bâtiments se trouvent 67 unités d’appartements de 2½, 3½, 4½ et 5½ chambres. La paridea 6/16

celle de terrain possède une surface de 9850 m² et offre de vastes espaces verts près des corps bâtis . Les entrées se trouvent des deux côtés étroits du terrain. A l’intérieur du bâtiment, deux cages d’escalier sont liées par un hall visible depuis l’extérieur. Dans cet espace commun se trouvent également la buanderie et un espace pour les vélos et les poussettes. Chaque cage d’escalier dessert trois appartements par étage. Un local commun se trouve au rez-de-chaussée et ouvre sur la place centrale commune au chemin Brüggliäcker. Tous les appartements bénéficient de trois orientations et sont caractérisés par un espace de séjour et de cuisine ouvert. Les chambres sont disposées périphériquement dans les angles de l’appartement


4 9 Groupe d’habitation en coopérative Brüggliäcker, Zurich Nord / ZH

En haut: Chaque cage d’ escalier dessert trois ap p artements p ar étage.

et directement accessibles depuis l’espace de séjour. Ainsi, les couloirs ont été évités ce qui permet d’agrandir la partie séjour / cuisine. Quelques chambres s’ouvrent par une porte coulissante en direction du séjour. La grande salle de bain est conçue de manière à ce qu’une table à langer ou une tour de machine à laver / séchoir puisse y trouver place. Exp ression architectonique

Les espaces extérieurs privés sont aménagés en formes d’arcades (balcons) de 2,4 m en profondeur, les appartements ont soit deux chambres de jardin, soit une arcade ouverte sur trois côtés. Chaque appartement possède un espace de cave et un accès au parking de 44 places.

Le projet cherche une identité harmonieuse avec l’environnement. Pour minimiser l’importance du volume de construction exigé, les maisons sont revêtues d’une housse verticale en bois. Les arcades sont en béton coulé sur place, colorisé, contrastant avec la housse en bois. La structure porteuse consiste en une construction massive en béton et briques. Le toit est légèrement en pans et peut être végétalisé. Les matériaux intérieurs sont fonctionnels et résistants, comme par exemple le parquet à petites lames dans les appartements. L’aération est décentrée et se fait près des salles de bains. Les modes de construction, les matériaux ainsi que le concept d’aération correspondent au Minergie Eco. ● idea 6/16

A gauche: Le corp s du bâ timent ef f ectif ne se laisse p as deviner dans sa dimension réelle. En bas: Les ap p artements disp osent de surf aces utilitaires déterminées à p lat.


5 0 Ascenseurs Bâtiment principal de l’Université, Genève

C’est sur boulevard Carl-Vogt, dans le quartier de la Jonction, que se situe le nouveau bâtiment de l’Université de Genève. Inauguré en juin 2015, AS Ascenseurs y a installé deux ascenseurs élégants.

Lumineux, aéré, moderne C’est dans le quartier de la Jonction-Plainpalais que le nouveau bâtiment Uni Vogt – un projet des architectes genevois C. Stendardo et B. Montant, de l’atelier d’architecture 3BM3 – a été construit sur un terrain proche de la Tour de la RTS. Dans l’axe du boulevard

Carl-Vogt, on ne voit qu’un seul bâtiment longiligne, mais en y regardant de plus près, on distingue deux entrées séparées, car le bâtiment est en deux parties. A la fin des travaux, la RTS, maître de l’ouvrage, a décidé qu’elle n’utiliserait qu’une des deux parties du bâtiment

pour ses 230 collaborateurs du «Centre Sports». La seconde partie du bâtiment a alors été rachetée par l’Université de Genève, qui cherchait justement des salles de cours pour ses étudiants et des surfaces de bureaux pour ses professeurs et chercheurs. U ne ap p roche globale de l’ environnement

Le nouveau bâtiment d’Uni Vogt dédié aux sciences de l’environnement a été inauguré le 18 juin 2015. Il correspond exactement à la nouvelle approche de l’enseignement universitaire. Les cours proposés couvrent plusieurs thématiques (biodiversité, climat, eau, énergie, villes et territoires, etc.) et le programme englobe onze formations et diplômes. «Dans ce magnifique bâtiment, les sciences de l’environnement et des territoires bénéficient désormais d’un cadre optimal pour permettre à l’Université de Genève de rayonner dans ce domaine sur le plan international» résume Jean-Dominique Vassalli, l'ancien recteur qui a porté le projet.

Les deux nouveaux ascenseurs p ermettent d' atteindre l’ un des sep t étages en quelques secondes.

idea 6/16


5 1 Ascenseurs Bâtiment principal de l’Université, Genève

Près de 200 personnes étudient et travaillent dans ce nouveau bâtiment Uni Vogt de sept étages, où cinq des neuf facultés de l’Université sont représentées. Plusieurs professeurs renommés y enseignent et poursuivent leurs recherches, à l’instar du Prof. Martin Beniston, un professeur de climatologie mondialement connu. Directeur de l’Institut des sciences de l’environnement (ISE), il a reçu, avec d’autres climatologues, le Prix Nobel de la Paix 2007 attribué au GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) pour son analyse des changements climatiques sur notre planète. U ne f aç ade de miroirs

L’Atelier d’Architecture 3BM3 a conçu un bâtiment très original. Ainsi, la façade propose un concept de miroirs avec des pixels métalliques sérigraphiés dans le

verre. La nuit tombée, elle s’éclaire de petites lumières et crée une vision futuriste étonnante. Au niveau de l’entrée du bâtiment se trouvent deux espaces, dont l’un est réservé pour des expositions temporaires. Le but est de créer un lien entre ce bâtiment de l’Université dédié à l’enseignement et des institutions culturelles ou associatives du quartier. Du hall d’entrée partent deux ascenseurs d’AS, modernes et vitrés sur les quatre côtés. Ils déposent rapidement les personnes à l’étage choisi, et montent en quelques secondes jusqu’au 7e et dernier étage. D’un côté, on aperçoit la Tour de la RTS et ses antennes radio et TV pour la diffusion de ses émissions. Les parois vitrées de la cabine permettent de voir la complexité technique de l’ascenseur. Des lumières vertes ou rouges s’allument au fil des étages. La sensation de vertige que certains éprouveront peut-

être est rapidement oubliée par la vue magnifique sur la vieille ville de Genève, la cathédrale Saint-Pierre à l’est, et sur le Salève au sud. P uits et jeu de lumiè re

La présence d’un puits de lumière qui descend jusqu’au patio intérieur du premier étage permet d’amener la lumière du jour dans les bureaux situés à proximité, ce qui diminue la consommation d’électricité. Dans le patio poussent diverses plantes des régions du sud. Le ton gris / gris métallisé du bâtiment lui donne une image très moderne. Des panneaux lumineux de 2,40 m de côté sont suspendus à l’intérieur du puits de lumière et s’illuminent en vert, rouge ou jaune en fin de journée, créant une atmosphère et sensation très particulières le soir. Ɂ lift.ch

En haut: les deux nouveaux ascenseurs, trè s lumineux, se trouvent en f ace de l’ entrée p rincip ale du bâ timent. A gauche: La f aç ade du bâ timent est d’ un caractè re trè s f uturiste.

idea 6/16


5 3 Prix Aga Khan d’Architecture

Les lauréats du Prix Aga Khan d’architecture ont été dévoilés dernièrement lors d’une cérémonie organisée à Abou Dhabi. Une fois de plus, les projets gagnants sont très colorés et diversifiés.

U ne récomp ense p our l’ architecture musulmane Marianne Kürsteiner (rédaction), Association Aga Khan (photos) M osquée de B ait U r R ouf à Dhak a, B angladesh.

Le Prix Aga Khan d’architecture sélectionne des projets qui, de la réhabilitation de quartiers insalubres à la construction de gratte-ciel écologiques, présentent une architecture d’excellence. Parce que ces réalisations impliquent souvent la collaboration fructueuse de nombreux acteurs, le Prix récompense des maires, des constructeurs, des maîtres d’ouvrage, des maîtres artisans, des ingénieurs et des utilisateurs finaux – pas uniquement des architectes. Ces 39 dernières années, la plupart des grands architectes contemporains ont soit reçu le Prix, soit siégé au Jury ou au Comité directeur – de Zaha Hadid à Norman Foster, de Charles Correa à Frank Gehry et de Jean Nouvel à Hassan Fathy. Dans cet article, nous avons dû faire un choix entre les projets gagnants – dont quatre projets variés nous ont plus particuliers attirés. M osquée de B ait U r R ouf à Dhak a, B angladesh Architecte: Marina Tabassum Architects / Maître d’ouvrage: Sufia Khatun

Pour formuler le concept de la mosquée de Bait Ur Rouf, il a fallu centrer les études sur l’essentiel – afin de définir tant l’espace que les moyens de idea 6/16

construction. Sur les terres léguées par sa grandmère et avec les fonds modestes collectés par la communauté locale, l’architecte a ainsi créé un lieu élémentaire où méditer et prier. De forme irrégulière, le site repose sur un haut soubassement qui non seulement protège des crues, mais constitue aussi un lieu de rassemblement à l’écart de la rue animée, en contrebas. Sur ce soubassement se dresse la mosquée, un carré parfait, de 23 m × 23 m et de 7,6 m de haut. À l’intérieur de ce carré, un cylindre à l’angle nord-ouest du mur périmétrique donne de la profondeur à la colonnade et à la zone d’ablution, respectivement au sud et à l’est. À l’intérieur de ce cylindre se trouve un plus petit carré, de 16,75 m × 16,75 m et de 10,6 m de haut, soit 3 m de plus que le mur périmétrique. Orienté dans le cylindre vers la qibla, ce pavillon abrite la salle de prière, séparée du reste du bâtiment par des puits de lumière en demi-lune. Deux systèmes structurels sont en place – les murs porteurs en briques qui définissent le périmètre extérieur et les petits espaces, ainsi que le cadre en béton armé qui enserre la salle de prière sans colonnes. Les murs en briques exploitent la profondeur entre le carré extérieur et le cylindre intérieur, pour étayer l’espace interstitiel.


5 4 Prix Aga Khan d’Architecture

F riendship Centre à G aibandha, B angladesh.

Par cette approche, les panneaux intercalés dans la structure porteuse forment un jali en brique que dessine l’alternance de lignes continues et discontinues – les briques étant alors légèrement tournées vers l’intérieur. Dans la salle de prière ellemême, un simple interstice vertical dans la brique indique la direction de la qibla, mais l’embrasure est ménagée de façon à ce que les fidèles ne soient pas distraits par le spectacle de la rue. En lieu et place, ils voient les rayons du soleil se réverbérer sur le mur arrière. Baignée de lumière, ouverte aux éléments, la mosquée «respire». F riendship Centre à G aibandha, B angladesh Archetecte: Kashef Mahboob Chowdhury / URBANA / Maître d’ouvrage: ONG Friendship

Ce centre accueille les formations qu’organise l’ONG Friendship en collaboration avec les communautés rurales des plaines du nord du Bangladesh. Dans cette région, les bâtiments en dur sont habituellement surélevés de 2,4 m, en prévision des crues, mais les contraintes budgétaires empêchaient ici d’envisager cette solution. D’où la construction autour du site d’une digue de terre, avec deux escaliers descendant de part et d’autre vers l’intérieur du bâtiment. Adoptant le lexique d’une ville fortifiée, le programme architectural est organisé autour d’une sé-

rie de pavillons donnant sur des cours intérieures et des bassins réfléchissants. Le mur de la digue empêche toute lumière horizontale de passer si bien que, par essence, le centre reçoit une lumière zénithale. Cette connexion, entre une architecture enracinée dans la terre et la lumière tombant du ciel, ancre l’ouvrage dans une approche élémentaire. Le plan est cruciforme. La circulation se fait dans la longueur, en descendant vers le centre, reliant les deux escaliers extérieurs, tandis que les deux parties qui composent l’ensemble forment un large couloir dans l’autre direction: le bloc «Ka» renferme les espaces publics, comme les salles de formation et les bureaux, le bloc «Kha» regroupant, lui, les logements privés. Entre les deux, de larges réservoirs recueillent les eaux de pluie. Les espaces paysagers s’étendent sur deux niveaux – au sol, la brique pave les passages et les cours; au-dessus, les toits en terre sont pourvus d’un couvert végétal qui isole les constructions et absorbe la pluie. La maçonnerie traditionnelle en brique est utilisée ici comme un langage moderniste. Les ingénieurs du site ont trié par taille, forme et couleur les briques cuites dans le four local, en conservant seulement trois briques sur dix. Et parmi celles retenues, seules les plus agréables à l’œil ont servi aux finitions visibles, les autres se trouvant dans les fondations ou idea 6/16


5 5 Prix Aga Khan d’Architecture

Avant et ap rè s: Centre d' art et bibliothè que p our enf ants M icro Y uan’ er à P ék in, Chine.

diverses pièces dissimulées de l’ouvrage. S’agissant d’une zone sismique, la structure est en partie renforcée par du béton. Monolithique, formant une continuité homogène de matière en harmonie avec ses environs, le Friendship Centre incarne ce que Louis Kahn décrivait comme une «architecture de la terre». Centre d’ art et bibliothè que p our enf ants M icro Y uan’ er à P ék in, Chine Architecte: ZAO / standardarchitecture / Maître d’ouvrage: Dashilar Investment

Les hutongs de Pékin disparaissent rapidement. Ces ensembles résidentiels, dédales d’espaces imbriqués et de cours intérieures, sont souvent jugés peu fonctionnels et insalubres – pratiquement des bidonvilles. S’ils subsistent dans la ville moderne, c’est sous forme aseptisée, transformés en attractions touristiques, voire en galeries commerciales. Trouver un nouvel usage à ce type de bâtiment traditionnel – au profit de la communauté locale –, tel était le point de départ de ce projet: d’où la proposition, avec le projet Micro Yuan’er, d’un lieu qui servirait à la fois aux élèves de l’école primaire voisine et aux résidents, pour la plupart âgés, du Cha’er Hutong. Outre une bibliothèque pour enfants et un espace d’exposition, le centre abrite ainsi un atelier d’artisanat et

propose des cours de peinture et de danse. La conception a misé sur la rénovation et la réutilisation des éléments existants de la cour, notamment des constructions informelles ajoutées par les habitants, comme de petites cuisines. L’agencement des masses répond aux impératifs du site, tandis que la hauteur des cubes est dictée par celle des toitures alentour. Aussi vieux que la cour elle-même, environ 600 ans, un grand arbre pagode surplombe les bâtiments, matérialisant un lien entre les diverses activités auxquels ils sont dévolus. Les édifices centraux, repensés, présentent une structure en acier léger, et leur fondation flottante – des poutres d’acier creuses posées à même le sol – protègent les racines de l’arbre. Choisis pour se fondre dans l’environnement urbain, les matériaux sont essentiellement des briques grises, neuves et remployées, mais la bibliothèque est en béton mêlé d’encre de Chine – une innovation inédite. Dans cette bibliothèque, les fenêtres offrent des points de vue inhabituels sur la cour et s’adaptent aux fonctions de l’aménagement intérieur – comme le coin lecture, enserré de baies vitrées, que les enfants atteignent en grimpant quelques marches. Le mobilier ajustable – des sièges transformables en tables ou en cabanes – s’accorde parfaitement à la spontanéité de l’enfance. idea 6/16


5 6 Prix Aga Khan d’Architecture

Dehors, l’ajout d’un escalier le long de chaque bâtiment crée, parmi les branchages, autant de platesformes panoramiques d’où les usagers de la cour, enfants et adultes, observent le voisinage et profitent d’un peu d’air pur, assaini par la végétation. Institut Issam F ares à B ey routh, Liban Architecte: Zaha Hadid Architects / Maître d’ouvrage: Université américaine de Beyrouth

«Ce bâtiment affirme sans ambages que nous ne sommes pas une université restée engoncée dans un lieu et une époque: il montre combien nous interrogeons la pensée traditionnelle et encourageons activement le changement et les idées nouvelles», estime Peter Dorman, Président de l’Université américaine de Beyrouth, à propos de l’Institut Issam Fares, dernière construction du campus. D’un point de vue formel, c’est indéniable, le bâtiment est audacieux. Pourtant, il affiche une sensibilité à l’époque et au lieu, envers son contexte bâti et topographique. Le contexte est celui du campus supérieur de l’université, juché en haut d’une colline, avec vue sur la Méditerranée. À proximité immédiate se trouvent quatre bâtiments historiques, quelques cyprès et ficus d’un âge tout aussi vénérable – environ 150 ans – et l’un des espaces verts les plus vastes du campus, la pelouse du

Green Oval. Pour s’adapter au site, les architectes ont considérablement réduit l’empreinte au sol du bâtiment, en plaçant une grande partie de la structure en porte à faux au-dessus de la cour d’entrée – spectaculaire cantilever qui rapproche aussi l’espace du Green Oval adjacent vers la base du nouvel édifice. Le paysage est préservé, en particulier tous les vieux arbres, dont les cimes forment une ligne à l’aune de laquelle on peut déterminer la hauteur de l’institut – un coup d’œil à la façade Sud le montre bien. La toiture en terrasse, qui offre un panorama généreux, crée d’autres liens avec le paysage, de même que la rampe de circulation, qui serpente doucement à travers les arbres vers l’entrée Sud au deuxième étage. L’Institut Issam Fares – centre de recherche spécialisé en politiques publiques et affaires internationales – compte une superficie totale de 3000 m², répartis sur six étages. Outre les espaces de recherche et les bureaux administratifs, ses installations comprennent des salles de séminaire et de réunion, un auditorium, une salle de lecture, un lounge récréatif et la terrasse tropézienne. À l’intérieur les cloisons sont en verre partiellement pigmenté. La structure est en béton armé haute qualité coulé in situ, conformément aux habitudes locales de construction en béton, surtout en béton apparent. ● idea 6/16

L' Institut Issam F ares à B ey routh, Liban, est un centre de recherche sp écialisé en p olitiques p ubliques et af f aires internationales.


QuaL i té s u i s se  CLe ane t Ri Va – L’é L ég a nCe d isC Rè t e f Ru it d ’ u ne t eCh no Lo g ie so u Ve R ai n e . —  des i g n Ré duit e t Co m paCt se m bL ab Le à C e Lu i d ’ u n WC no Rm a L  —   Co Rps e n C é R a m iQ u e f eR mé  —   san s R eboR d de Rinçage   —  finit io n de suR faC e e n C é R a m iQ u e LCC   —   Co m m a nd e int u it iV e Via b ou ton Rotati f  —  té LéCo m m ande   —  Je t de do u Ch e t Rès pu is sa nt e t d o u x à L a fo is   —   m o d e poWeR su ppL émen taiRe de 5, 6 L /m in  —  do uCh e t t e e n d o u Ceu R po u R da m es   —   b u s e e nt iè Re m e n t d i s s i mu L ée deR R i èRe u n CaChe   —  ab soR pt io n auto m at iQ u e d es o d eu Rs   —   Voya nt d e L d e nu it   —   po s s i b i L i t é d e pRog R a mme R diffé Re nt s pRo fiLs ut iL isat eu R s   —   fo nCt io ns d ’au to ne t toyag e int ég R é es   —   en s emb L e si èg e e t CouVe RC Le am oVibL e   —  faibLe Co nso m m at io n d ’ é ne Rg ie

L aufen- CLe ane t.Com

CH_217_Idea__Riva_230x141_2016-09_F.indd 1

28.09.16 14:35

Rigips

®

Quand d’élégantes portes coulissantes améliorent la fonctionnalité. Système de portes coulissantes RiDoor® slideline

Un système mûrement réfléchi pour le montage dans les cloisons en construction à sec. Les portes coulissantes RiDoor® slideline permettent de créer des zones de circulation supplémentaires et des concepts d’exploitation flexibles. Montées sans huisserie visible et équipées de battants de portes modelables individuellement, elles donnent un accent particulier au design spatial. Des matériaux de grande qualité et le «kit de montage» préfabriqué facilitent l’installation et garantissent la durabilité pratiquement sans maintenance. www.rigips.ch Rigips SA, Gewerbepark, 5506 Mägenwil, Suisse, tél. +41 62 887 44 44, fax +41 62 887 44 45


p

5 8 Produits Produits du mois

Une maison ne se conçoit pas seulement sur le plan d’un architecte. Pour garantir la qualité de sa réalisation, nous sollicitons de nombreux fournisseurs de produits et de services. Nous vous en présentons une sélection dans ces pages, ainsi que des équipements aux qualités éprouvées. Les entreprises en Suisse et à l’étranger vous accompagnent ainsi dans la réalisation de vos constructions.

Tendances de l’ automne 2 0 1 6

Produit du mois Menuiseries aluminium et excellence énergétique

Avec son système de fenêtre modulaire FIN-Project, Finstral associe un noyau interne en PVC à un habillage aluminium aux lignes claires. A l’extérieur, la fenêtre FIN-Project présente un design moderne avec des profils fins et des aspects de surfaces originaux. Avec FIN-Project, Finstral a redéveloppé la fenêtre en aluminium en insérant en son centre, un large profilé PVC thermo-isolant. Le résultat: excellentes performances d’isolation thermique (Uw jusqu’à 0,80 W / m²K) et angles soudés parfaitement étanches à l’air et à l’eau. A l’intérieur, de nombreux choix esthétiques permettent de personnaliser la fenêtre: ouvrant caché, dormant en plan uni, aspect fenêtre acier et surtout la version Cristal permet une élégante fenêtre dont l’ouvrant disparait complètement derrière la surface vitrée Ɂ finstral.ch

idea 6/16


SIMPLEMENT PLUS PROCHE

De nouveaux usages grâce à la programmation

Quel design, quel éventail d’applications et quelle technologie auront donc un impact sur l’univers des robinetteries du futur? KWC répond à ces questions au travers de concepts concrets pour aujourd’hui et d’idées visionnaires qui traceront les tendances de demain. Les robinetteries à commande électronique détermineront le visage de la cuisine de demain. Aujourd’hui déjà, KWC Zoe touch light Pro définit les nouveautés dans l’usage et le confort des robinetteries. Cette robinetterie déploie ses qualités pour les opérations qui en ont vraiment besoin: au lavage et au rinçage des légumes. Il suffit d’une légère pression. KWC Zoe touch light Pro est la première robinetterie à commande électronique du monde avec douchette extractible intégrée.

Sébastien Mercier Technicien de service

Ɂ kwc.ch

Des escaliers adaptés au style de la maison

Chaque maison, à l’instar de son propriétaire, a sa particularité et un style personnel. Pour cette raison Keller Treppenbau produit depuis maintenant plus de 45 ans des escaliers sur mesures. Des salles d’expositions ont été créées afin que les clients puissent mieux imaginer le rendu dans l’espace et découvrir différentes combinaisons de matériaux. Dans cet exemple l’association de plus en plus fréquente de bois massif et d’inox. Le mélange métal et verre est aussi très apprécié. Cet escalier s’harmonise bien avec le style de l’espace à vivre dans lequel il se trouve. Le tout offre en fin de compte une certaine complémentarité dans le choix des matériaux. La marche de l’escalier montrée ici est en chêne massif, posé sur un limon crémaillère central. La balustrade est composée avec des barreaux verticaux.

Les ascenseurs, c’est mon truc Vous cherchez un partenaire fiable pour la modernisation de votre ascenseur? Mes collègues et moi-même sommes les personnes qu'il vous faut. Ce qui nous différencie? Notre compétence multimarque. Parlons-en, tout simplement !

Graphic Work

Ɂ keller-treppen.ch


6 0 Produits Escaliers / ascenseurs

Optimiser le flux des personnes dans les bâtiments intelligents

Tapis d’entrée avec éléments phosphorescents

L’un des objectifs les plus importants dans la conception bâtiment est la protection des personnes. Pour cette raison, les exigences en matière de sécurité dans les bâtiments publics et commerciaux sont très élevées. En particulier, les entrées et sorties doivent être bien signalées, ainsi que les couloirs et issues de secours. En cas de panne brutale d’électricité, il convient impérativement de prévoir un système de guidage lumineux, en plus de la signalétique habituelle. A cet effet, Geggus a développé pour les tapis d’entrée, le système de sécurité Safe Clean Trend. Ce concept, sans obstacle sur le tapis, permet d’associer la fonction de sécurité lumineuse et l’efficacité pour l’élimination des saletés. Cette solution vient compléter les autres éléments de sécurité déjà en place tels que panneaux de signalisation et bandes lumineuses au sol.

Il suffit de balayer du doigt l’écran de son propre smartphone, et une série d’ordres se lance en arrière-plan pour être guidé du trottoir jusqu’à l’étage de résidence. Le bâtiment ouvre automatiquement les portes, indique l’ascenseur le plus rapide, informe des dernières actualités et amène la personne à son but presque sans qu’elle s’en rende compte. Chez Kone, c’est la réalité grâce aux solutions People Flow Intelligence. Aujourd’hui, près de la moitié de la population mondiale vit en ville, et cette proportion ne cesse d’augmenter. Les bâtiments intelligents offrent une solution: ils sont dotés de systèmes automatisés intelligents qui communiquent entre eux et contrôlent tout, de la température jusqu’à l’éclairage. Les installations réagissent automatiquement à nos besoins et se mettent en veille quand elles ne sont pas utilisées. Les systèmes innovants de Kone pour les ascenseurs, les escaliers roulants et les dispositifs de contrôle des accès sont en train de devenir la colonne vertébrale de cette infrastructure intelligente. Ɂ kone.ch

Ménager la quantité de la nourriture

Le 16 octobre s’est tenue la Journée mondiale de l’alimentation. En Suisse 2,3 millions de tonnes de denrées sont jetées chaque année. Bauknecht peut aider à réduire cette quantité et contribuer, par la même occasion, à ménager le porte-monnaie des ménages. «Le stockage des denrées qui nécessitent d’être réfrigérées constitue un véritable défi technique pour les ménages» explique Stephan Gieseck, directeur et président du conseil d’administration de Bauknecht. Bauknecht relève le défi grâce à ProFresh, une technologie innovante et certifiée. Les vitamines, les nutriments et les saveurs des aliments sont protégés par des zones de température où l’humidité et la température sont réglées de manière ciblée. Des conditions de stockage idéales sont ainsi garanties, et la durée de conservation des aliments se trouve multipliée par quatre. Dans un réfrigérateur ProFresh, la durée de conservation des poires p. ex. se trouve rallongée de 16 jours par rapport à un réfrigérateur sans cette technologie. Ɂ bauknecht.ch

Ɂ geggus.ch

idea 6/16


Dans l’urgence, donner les premiers soins

TOUJOURS PLUS HAUT AVEC TOUJOURS PLUS HAUT AVEC

www.msf.ch CCP 12-100-2

BRIQUE BRIQUE SSII LI C O LI C O CA CALCA LCA IIRREE LesLes briques briquessilico-calcaires silico-calcaires sont solution idéale idéale pour la la sont la lasolution pour construction immobilière: proconstruction immobilière: protection antiincendie et isolation tection antiincendie et isolation phonique élevées, sécurité sisphonique élevées, sécurité sismique, confort intérieur, durabilité et confort bilan carbone optimal. mique, intérieur, durabilité et bilan carbone optimal.

VOLA Tête de douche cylindrique. Un rafraîchissement unique VOLA AG Mülistrasse 18 CH-8320 Fehraltorf Tel: 044/955 18 18 sales@vola.ch www.vola.ch


6 2 Produits Escaliers / ascenseurs

Réalité augmentée venue de l’Emmental

333e anniversaire de Gaggenau – quatre siècles d’évolution

L’icône de Gaggenau, le modèle EB 333, est doté d’un design revisité et de fonctions modernisées. Le four EB 333, ainsi dénommé en hommage à l’anniversaire de Gaggenau, symbolise à la perfection l’approche avant-gardiste traditionnelle de Gaggenau qui allie un style artisanal intemporel à un design innovant. Parallèlement au modèle EB 333, Gaggenau présente sa gamme de produits innovants tels que le lave-vaisselle Série 400, les fours combi-vapeur Série 400 avec système de nettoyage entièrement automatique, le tiroir sous vide Série 400 et les tables de cuisson induction Vario flex Série 400. Sven Schnee, directeur de la marque internationale Gaggenau, se réjouit: «333 années d’expérience dans le domaine de l’usinage du métal, c’est une performance que seul un petit nombre d’entreprises est en mesure d’offrir. Nous sommes fiers que Gaggenau soit le seul fabricant d’appareils électroménagers avec une tradition d’aussi longue durée et un héritage aussi riche.» Ɂ gaggenau.ch

Bigla combine la brochure classique avec une App de réalité augmentée et emprunte ce faisant de nouveaux chemins – exactement comme avec ses mondes du travail «smart». Feuilleter l’élégant office book jusqu’à l’univers de bureau qui convient et scanner la page avec la tablette: c’est aussi simple que cela. L’utilisateur obtient à l’avenir des informations sur des concepts, meubles, dimensions, tendances, prix et beaucoup plus encore. Le prestataire de solutions globales pour les mondes du travail modernes basé dans l’Emmental lance, comme tout premier de la branche, cette solution numérique orientée vers le client, et relie ainsi le meilleur du monde de

l’imprimerie et du numérique. Le Bigla office book se réduit à 24 pages. Le logiciel de reconnaissance d’images Bigla office App reconnaît l’image de la version papier et un seul clic permet de recevoir des informations numérisées sur le thème choisi. Et, il est évident de nos jours qu’elles soient accompagnées d’images en 3D des produits de ce fournisseur. Ɂ bigla-office.ch

Une vitre qui déclenche l’alarme

Afin d’améliorer leur efficacité contre les cambriolages, les verres feuilletés de sécurité sont souvent associés, en pratique, à une vitre extérieure en verre d’alarme. Le groupe Flachglas a désormais étoffé son programme de verres d’alarme par le nouveau développement Multisafe: la boucle conductrice est intégrée au bord du verre et ainsi masquée en toute discrétion par le cadre de la fenêtre. Les clients ayant des exigences élevées en matière d’esthétique de leurs vitrages obtiennent avec Multisafe un verre d’alarme ayant l’aspect d’un verre de fenêtre normal. Le processus de fabrication optimisé permet de réduire considérablement les délais de livraison du verre d’alarme Multisafe et celui-ci peut être combiné idea 6/16

avec la vaste gamme de verres thermo-isolants, de protection solaire, d’isolation phonique et de sécurité. La vitre extérieure exposée aux attaques du vitrage est exécutée en verre d’alarme qui se compose d’une vitre en verre trempé, à la surface duquel une boucle conductrice est intégrée, cette dernière étant connectée au système d’alarme. Ɂ flachglas.ch


LE BIEN - ÊTRE A UN NOM. Le sauna renforce la santé. Nous réalisons, depuis plus de quatre-vingts ans, des saunas, bains de vapeur et espaces bien-être répondant aux plus hautes exigences. Découvrez le bien-être pour tous les sens. Notre amour du détail s’exprime du design à la réalisation. Leader mondial du marché, nous sommes par ailleurs garants d’innovation technique et de qualité hors pair. Vous pouvez faire toute confiance à l’excellence de notre service suisse. Laissez-vous inspirer par nos surfaces d’exposition et demandez notre catalogue ou un entretien conseil, gratuit également et sans engagement, en composant le 00800 6664 55 54 ou en vous rendant sur www.klafs.ch.

KLAFS SA I Rue de la Gare 15 I 1820 Montreux Tél.: +41 21 983 24 24 I Fax: +41 21 983 24 25 montreux@klafs.ch I www.klafs.ch


6 4 Prévision Conclusion

idea 19ème année idea.ch Editions B + L Verlags AG / ZH Steinwiesenstrasse 3, 8952 Schlieren Téléphone 044 733 39 99 Fax 044 733 39 89 (annonces) Fax 044 733 39 19 (rédaction) Editeur Peter Boll Direction Philipp Bitzer Rédaction Marianne Kürsteiner, chef de rédaction Marianne.Kuersteiner@blverlag.ch Nicole Perrenoud Photos Holger Jacob, Thomas Jantscher Régie des annonces Gabriela Hüppi, chef des ventes Gabriela.Hueppi@blverlag.ch Reto Schnider Reto.Schnider@blverlag.ch

Le premier numéro de l’année 2017 a comme sujets les bâtiments administratifs et d’infrastructures, les façades, les bureaux et la lumière. Outre les façades brillantes, nous jetons un coup d’oeil sur le développement actuel du système BIM.

Disposition des annonces Silvia Weiss Silvia.Weiss@blverlag.ch Graphisme Nataša Mirković Natasa.Mirkovic@blverlag.ch Illustration Pascal Staub www.grafilu.ch Lectorat Nicole Perrenoud Impression AVD Goldach SA Sulzstrasse 10 –12 9403 Goldach/SG avd.ch Prix Numéro à la pièce CHF 7.– Abonnement annuel (6 exemplaires) CHF 34.– 2 ans (12 exemplaires) CHF 65.– Etranger: plus frais de port

Depuis 20 ans, l’agence «meier + associés architectes» établie à Genève, a développé un large répertoire construit recouvrant aussi bien le logement, la santé, la culture, les domaines scolaire, industriel et de l’ingénierie civile.

ISSN 2297-9433 Certifié en tant que publication de qualité par l’association MEDIAS SUISSE Certifié par la REMP / FRP Total tirage diffusé 6454 exemplaires (dont vendu 1611)

Régis Golay (photo)

La revue Idea est l’organe de communication du GPA et du GAN

Certifié en tant que publication de qualité par l’association MEDIAS SUISSE Tous droits réservés. La reproduction d’articles n’est autorisée qu’avec l’accord écrit de la rédaction et l’indication exacte de la source. Les publications signées du nom de l’auteur – respectivement d’initiales – traduisent les vues de l’auteur et pas forcément l’opinion de la rédaction. Nous ne pouvons pas répondre aux manuscrits et images envoyés sans invitation.

idea 6/16


Tous les jours nouvelle du monde

une bonne

architectural

:

idea

5 – 2016

métal: uire en D Constr anne, V à Laus is t a u Aq ces Tendan

ectes : d’archit it ra rt o P itectes aer arch Bui Sch ne Lausan

soins nces de e Réside n n a Laus CHUV à ll e z n e App EMS à

a e id

sur notre site www.idea.ch

sign urs De

Intérie

7.– 2016 Fr. Octobre re u t c hite urs Arc Extérie


Geberit Monolith Plus

Lumineux.

Geberit Monolith Plus n’est pas une chasse d’eau ordinaire. Ce module sanitaire pour WC recèle bien plus que sa belle apparence ne le laisse supposer. ComfortLight et une absorption des odeurs intégrée sont d’autres fonctions qui en font un chef-d’œuvre global établissant une nouvelle référence. La partie frontale de verre est disponible dans les couleurs umbra, sable, blanc et noir. → www.geberit.ch/fr/monolithplus

idea 06 2016  
idea 06 2016