Page 1

idea

5 – 2016

Construire en métal: Aquatis à Lausanne, VD Tendances

idea

Portrait d’architectes : Bui Schaer architectes Lausanne

Résidences de soins: CHUV à Lausanne EMS à Appenzell

Octobre 2016 Fr. 7.– Intérieurs Design Extérieurs Architecture


HARMONIE PARFAITE ENTRE ESTHÉTIQUE ET TECHNIQUE

Grâce à la fusion optique du vantail et de l‘ossature, la façade Schüco FWS 60 CV offre des solutions révolutionnaires pour des lignes de fenêtres classiques, couvrant la hauteur d‘un étage ainsi que pour des fenêtres simples. Les segments fixes et éléments d‘ouverture deviennent indissociables de l‘extérieur, et la largeur de face se limite à 60 mm. Les hautes performances de ce produit se traduisent aussi par une excellente protection phonique et thermique.

schueco.ch


1 Contenu Editorial

Le nouveau projet Aquatis de Richter Dahl Rocha & Associés architectes, se trouve au nord de Lausanne. Un parking-relais de 1200 places constitue une plateforme qui accueille l’aquarium/vivarium, un hôtel et un centre de conférence. (voir page 20)

Actualité 4 Scène 10 la Page du GPA-SO Portrait d’architectes 12 présentation: Bui Schaer architectes 14 entretien: c’est en forgeant … 16 projet: maison de campagne modernisée Façades 20 Aquatis, Lausanne 26 la créativité n’a pas besoin de cadres 28 tendances 32 38 42 54

Résidences de soin extension du CHUV à Lausanne hôpital exemplaire à Münsterlingen EMS à Appenzell: comme un bloc erratique crèche Origami à Genève

46 48 50 52 58 64

Conclusion fonctionnalité – efficacité – design sols et murs – tendances Sécurité Lausanne 2016 éclairage: un concept lumineux produits prévision

Penser l’accueil Longtemps, les établissements hospitaliers ont singulièrement mis à mal ce qui était pourtant le fondement de leur étymologie: l’hospitalité. La fonctionnalité primait sur ce qui pouvait paraître futile: des espaces intimes, des coloris bienfaisants, des ambiances sonores agréables. Cette évolution du point de vue vaut également pour un public souvent peu considéré, celui de la petite enfance. Combien de crèches sont encore installées dans des espaces peu adaptés, tristes et inconfortables, au prétexte que les petits s’adapteront de toute façon. Pourtant des exemples existent, qui montrent qu’une architecture bien pensée peut simplement accompagner l’épanouissement des plus jeunes, dans une phase cruciale de leur développement physique et intellectuel. Dans ce numéro, Idea vous présente des réalisations d’établissements réellement hospitaliers, et d’une crèche pleine de surprises. Et si le cœur vous en dit, prévoyez en famille un voyage dans un saisissant raccourci de l’univers aquatique d’eau douce, prêt à vous accueillir au printemps 2017. Je vous souhaite la bienvenue dans votre revue.

Nicole Perrenoud

idea 5/16

WimTec - Compétence en technique sanitaire Hygiène maximale

Technologie innovante

Plan-vasque Varello Unda Solutions individuelles

ROMAY AG Sanitär CH-5727 Oberkulm Tél. +41 (0)62 768 22 55 www.romay.ch


e verre n fi b r e s d e é /m²K c r fo n ia l r e u ’à 0 ,8 W c q é s p ju s lé U fi . Pro t v a le u r w UNIQUE W/m²K e ,9 0 'à u q ju s a tt e s té e té r ie u r > v a le u r U f ls iu s à l’ in la n t e o C is ° u 0 2 ia r + té r ie u r e t 100% ma iu s à l’ e x té ls > cadres e C ° 0 s q u 'à -1 n s a ti o n ju e d n o d e b a in s c s n > sa le s s a ll e s s n a d e êm a lu m in iu m is s u r e s m c e lu i d e l' is à o r m u e ie r d > pas 6 0 % in fé in iu m n e n v ir o n io s n e s d 'a lu m a lé p il x b 'e a d h t t n n ib le s s o > c o e ff ic ie et access s le ib is v s le s p a r ti e > to u te s

Le système de coulissants en triple-verre et certifié Minergie P dont les cadres sont intégrés dans les murs, les plafonds et les sols, séduit par son incroyable esthétique, ses propriétés physiques exceptionnelles et un confort d’utilisation remarquable.


L’UTILE S I A M JA ÉTÉ N’AURA TIQUE É H T S E AUSSI w w w .s or eg

.c h

2 88 20 (0 )4 4 7 8 Te l. +4 1 tr as se 1 6 In du st ri es il W äd en sw 0 CH - 882


4 Scène Actualité

1

s

2

1

Nest: un bâtiment futuriste Le mois passé, le bâtiment expérimental modulaire «Nest»(Next Evolution in Sustainable Building Technologies) sur le campus des deux instituts de recherche Empa et Eawag de Dübendorf a commencé ses activités. Le but déclaré de cette plateforme de recherche et d’innovation unique est d’accélérer le processus d’innovation dans le domaine de la construction et de l’énergie, en termes de recherche, d’économie et de domaine public, pour le développement commun des technologies durables, des matériaux et systèmes en les testant en conditions réelles. C’est à la fois une maison d’habitation, un bâtiment

administratif et un laboratoire d’expérimentation: celui qui y habite est en même temps un individu testé, celui qui y travaille appartient à l’installation d’essai. Nest fait le lien entre recherche et économie privée, entre les idées qui fonctionnent dans le laboratoire, et les produits qui réussissent sur le marché. Avec l’inauguration du bâtiment Nest, les deux premières unités sont déjà opérationnelles. «Meet2Create» est un environnement de bureau qui a été conçu par la Haute Ecole de Lucerne – technique & architecture pour développer des connaissances sur le monde du travail du futur. La deuxième unité se nomme «Vision Wood», c’est un module d’habitation pour étudiants développé par l’Empa et epfz. Vision Wood a

idea 5/16

été préfabriqué par la maison Renggli SA et incrusté entre les deux plateformes du Nest dans une action spectaculaire avec deux grues mobiles.  nest.empa.ch

2

En dialogue avec le passé A environ 90škm au sud-ouest de Palerme, on arrive aujourd’hui aux ruines de Gibellina par une route pleine de nids de poules et de crevasses. C’est un endroit particulier: blanc étincelant, austère et vide. Comme une Fata Morgana dans l’arrièrepays sicilien qui donnerait une vision marquante de ce qui fut. Dans la nuit du 15 janvier 1968, un tremblement de terre dévastateur a détruit le village et dix communes avoisinantes,


5 Scène ActualitÊ

L‘ unique producteur suisse de coupoles Production

Montage

3

tuant plus de 400 personnes, et laissant 70000 habitants sans abri. Depuis, ce lieu possède plusieurs noms: gli ruderi di Gebellina, Gibellina Vecchia, il Cretto di Burri, mais le plus impressionnant est il Grande Cretto – la grande fissure. L’artiste italien Alberto Burri a suivi l’appel du Maire en 1981. Contre toute attente, il a dÊcidÊ de mettre sa contribution en relation avec les ruines de Gibellina. Il a fait couler tous les vestiges de la ville en ciment blanc, interrompu seulement par l’ancien rÊseau routier. Comme un linceul blanc rongÊ par le temps. Avec la mort de Burri en 1995, l’œuvre Êtait restÊe inachevÊe. Lors du 100e anniversaire de Burri, il Grande Cretto a ÊtÊ terminÊ par la Fondazione Palazzo Albizzini en 2015. Son intention contient une sorte

d’archÊologie du futur qui vise ainsi à maintenir le dialogue avec le passÊ. Dans il Cretto, l’ÊvÊnement, la forme et le temps se rencontrent. Ainsi, Alberto Burri a rÊussi à prÊserver l’âme de Gibellina Vecchia pour la postÊritÊ. D’ici à 2018, l’ancienne partie de Il Cretto devrait aussi être restaurÊe.

3

La nature en processus de guÊrison En 2011, Anders Breivik a tuÊ 69 jeunes sur l’Île norvÊgienne d’Utoya. Depuis l’annÊe dernière, un monument permet le souvenir et la rÊflexion sur Utoya. Le monument impose la sÊrÊnitÊ d’un point de vue, au milieu d’un paysage magnifique. C’est dans le contexte idea 5/16

de cette dualitÊ, lieu de terreur et de beautÊ de la nature, que les architectes ont conçu leur projet: La nature reprÊsente le principe de l’espoir. Mais la localisation symbolique est plus profonde: en libÊrant une surface circulaire dans la forêt de pins, et en l’orientant lÊgèrement vers le lac, ils crÊent un cercle de feu symbolique avec le cylindre en acier, et accentuent la force de la communautÊ! Avec ce projet, les architectes ont donnÊ un signe archÊtypique, qui symbolise le caractère indestructible du sens de la communautÊ, malgrÊ le massacre. De plus, le monument a ÊtÊ rÊalisÊ par de nombreux bÊnÊvoles. Au milieu du cercle, les architectes ont Êgalement crÊÊ une pelouse de fleurs qui devrait attirer des papillons locaux sur Utoya.  3rw.no

Mise en service

Entretien EFC Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller dans votre projet: Tel. 061 761 33 44

pour plus d‘ infos isba.ch


6 Scène Actualité

4

5

6

idea 5/16


7 Scène Actualité

4

Brothers in arms!? Lors du 100ème anniversaire de la fin de la Première Guerre Mondiale, le «World War One Memorial» sera ouvert au public en novembre 2018 à Washington D.C. Ce sera le premier mémorial national en Amérique. En 2011, la nouvelle World War 1 Centennial Commission a lancé un concours international pour un mémorial national. Plus de 350 projets ont été remis. En août 2015, les cinq finalistes ont été annoncés. Le lauréat est le jeune architecte Joe Weishaar. La sculptrice Sabin Howard a été nommée dans un deuxième temps, après avoir lancé son propre projet avec un autre

architecte. La proposition de Jo Weishaar a donné une nouvelle structure à ce petit parc, un centre ouvert avec une pelouse en élévation et un mur sur lequel sont intégrés des reliefs en bronze. «La visualisation montre l’idée. Les scènes sont encore en cours d’élaboration», explique la sculptrice.

5

Nouveau regard sur la ville Souvent, à l’occasion d’expositions mondiales ou internationales, des plateformes, des tours panoramiques, ou des funiculaires mènent les visiteurs à des points de vue exceptionnels. Pour le 75 anniversaire de sa reconstruc-

Swiss Made since 1952. www.forster-cuisines.ch

tion, Rotterdam a fait construire un escalier par le bureau d’architecture MVRDV. «L’escalier comme élément fort et symbole de l’anniversaire permet une vue nouvelle et très différente sur le quartier reconstruit après la deuxième guerre mondiale» déclare Anout Estourgie de «Rotterdam celebrates the city!». L’escalier, composé d’éléments d’échafaudages, ouvre une progression de perspectives changeantes et permet aux visiteurs d’atteindre le toit du Groot Handelsgebouw. D’en haut, une immense plateforme offre le survol de toute la ville. Le cinéma «Kriterion» des années 1960 se trouvait sur le toit, il sera réouvert pour l’anniversaire et présentera une large palette de films.  mvrdv.nl

6

Construire pour la mort Le cimetière est devenu un endroit où les vivants perpétuent le souvenir des personnes décédées de multiples façons. Dans le cimetière Skogskyrkogarden (architectes: Gunnar Asplund, Sigurd Lewerentz) de Stockholm la nature vierge de la forêt est devenue un vecteur de design. Avec la douceur de la forêt comme place de repos, la mort perd quelque chose de sa radicalité. Bâtiments et tombes sont soumis à la nature. Ce n’est pas un hasard si le cimetière Skogskyrkogarden a été utilisé comme modèle et classé monument culturel mondial de l’Unesco.


8 Scène Actualité

7

7

Point de rencontre pour le design Des points de rencontre extraordinaires et des échanges stimulants: au cours du Designers’ Saturday les 5 et 6 novembre 2016, la ville de Langenthal offre un espace de créativité unique pour le design, rendu possible par un dialogue direct nourri entre les fabricants, les créateurs et les prescripteurs. Au cours de ce week-end, Langenthal devient pour la 16ème fois une plateforme de communication pour les entreprises, les designers et les architectes. Sur les sites de production de Création Baumann, Girsberger, Glas Trösch, Hector Egger Holzbau et

Ruckstuhl, directement là où naît le design, les projets et prototypes prennent le pas sur la vente de marchandise, les échanges professionnels sont privilégiés aux présentations de produits, la production vivante au charme gris des halls d’exposition. Les près de 70 exposants doivent tout d’abord répondre aux exigences élevées requises pour la participation, car au D’S, l’innovation et la créativité sont de rigueur. Evaluation des projets présentés: Après la nomination des participants par le comité directeur, la sélection a été effectuée par un jury de professionnels. Les concepts présentés promettent des installations exceptionnelles, des rencontres captivantes et des discussions passionnantes. Les projets présentés par

près de 70 exposants sont soumis à un jury de professionnels et doivent avant tout répondre aux exigences élevées requises pour la participation, car au D’S, l’innovation et la créativité sont de rigueur. Cette année, le jury rassemble cinq professionnels des domaines de l’architecture, de l’architecture d’intérieur, du design, de la recherche et des médias. Elisabeth Boesch (architecte ETH SIA BSA, Boesch Architekten, Zurich), Mauro Testerini (architecte d’intérieur et designer, PDG de Steiner Sarnen Schweiz AG, Sarnen), Camille Blin (designer et scénographe, cofondateur d’A C E, Lausanne), Karin Schulte (collaboratrice de la Kunstkademie Stuttgart, Stuttgart) et Ariana Pradal ( journaliste et commissaire

idea 5/16

d’exposition pour Design & Architektur, Zürich) étaient chargés d’évaluer les projets présentés. Cette évaluation a fait apparaître clairement la grande diversité des concepts. Poétique, interactive, minimaliste, performante. Cette année, trois thèmes ont été retenus: changement, mouvement et reflet. Les mises en scène sur le thème du changement traitent de métamorphose et d’anamorphose, jouant volontairement sur plusieurs angles d’observation. Dynamiques, elles rendent les modifications accessibles aux visiteurs. Le thème du mouvement est quant à lui incarné par des manèges ou des balançoires, associés à divers éléments son et lumière.  designerssaturday.ch


Séchage du linge SECOMAT

Déshumidification par condensation

Déshumidification par adsorption

Assèchement des bâtiments

Trop humide? Nous déshumidifions efficacement. Une humidité excessive de l‘air occasionne tôt ou tard des dégâts coûteux et ralentit la progression des chantiers. Nos produits et prestations de services accélèrent l‘assèchement des bâtiments et créent durablement un climat agréable. Le SECOMAT aux qualités éprouvées facilite le travail au quotidien et les déshumidificateurs à condensation basés sur le même principe de fonctionnement garantissent une humidité optimale de l‘air. Pour la déshumidification de gros volumes, nos déshydrateurs à adsorption avec récupérateur de chaleur

Krüger + Cie SA apporte une contribution durable à deux projets de protection climatique de grande qualité de myclimate.

fournissent la puissance nécessaire. Déshumidifier, chauffer, rafraîchir ou assainir, Krüger dispose d‘une solution optimale pour tous les climats. Krüger + Cie SA ⁄ 1072 Forel ⁄ T 021 781 07 81 ⁄ forel@krueger.ch ⁄ www.krueger.ch Krüger + Cie SA ⁄ 1227 Carouge ⁄ T 022 738 03 38 ⁄ carouge@krueger.ch ⁄ www.krueger.ch

déshumidifier chauffer rafraîchir assainir


10 La Page du GPA-SO

La Muse ment sur tout Affairé à la recherche des questions qui unissent entre elles l’architecture et sa formalisation, j’ai fait la découverte d’un ouvrage destiné aux architectes, un de plus me dira-t-on. Cependant, celui-ci a retenu toute mon attention. De potache, caustique ou grinçant c’est un livre qui veut divulguer des explications sur les termes utilisés par les architectes. C’est une lecture et un moment privilégié que je me fais un plaisir de partager. Et pourquoi pas, un certain plaisir d’hasarder un clin d’œil pour l’essai publié en 1936 par Vladimir Jankélévich: «l’ironie ou la bonne conscience. Charette au cul les nouvôs ! Le parler des architectes. (Ed. Broché – René Beudin).»

Par Katarsis Bollomet

Suite du dernier article de I à Z «Abécédaire ironique de l’architecture» I

– comme Image, c’est une belle image, dommage que la même attention n’ait pas été apportée au fonctionnement. – comme Imbibé: Majorité des architectes. – comme Inspiration: A ne pas confondre avec copier-coller

– comme Japon: terre fantasmée de l’architecte, recuite de références parfois un peu lourdingues (Eloge de l’ombre, Villa Katsura, Métabolisme, Tange Kenzo, Takamatsu Shin, EndoTadao, etc.). – comme Jury: tous pourrisvendus, raclures de bidet, traître-à-la-cause, etc. K

– comme Kuma: le Japonais qu’on se paie, faute de Sanaa. L

J

– comme Jeune architecte: Titre qui ne commence qu’après la cinquantaine.

– comme Architecte Local: architecte français associé à une pointure étrangère dans le cadre d’un projet en France pour lequel il ne sera jamais cité. – comme Las Vegas: beaucoup à y apprendre. M

– comme Maître d’ouvrage (ou maire): « J’ai la thune, je décide et l’architecte ferme sa gueule ». – comme Maquette: inexistante dans certaines agences; on reconnaît toujours celle d’un promoteur. – comme Miroir d’eau: L’idée de ceux qui n’ont pas d’autre idée. idea 5/16

Ça fait bien à peu de frais. Se transforme très vite en pataugeoire pour chiens, clochards, pigeons et enfants. Ce sont les verrues plantaires qui rigolent bien… – comme Modulor: on ne se souvient pas trop de ce que ça représente, mais il est chic de l’invoquer. Je sors le Modulor… (peut servir de grouillot pour les nostalgiques). – comme Monument historique: dont l’intérêt reste à déterminer. N

– comme Noir: avant les archis s’habillaient en noir. Maintenant ils broient du noir en permanence… – comme Neufert: indispensable mais en déclin avec le net. – comme Nul: c’est nul, nul terme consacré qui n’a pas besoin d’explication de par son évidence. O

– comme Ornement, pratique taboue dans la profession et que l’on préfère laisser à l’habitant. – comme Ombres: A ne pas négliger dans les présentations 3D. À suivre dans le prochain numéro …


11 La Page du GPA-SO

Entretien avec Antoine Ris Dans le cadre de sa participation à divers actes d’enseignement de l’architecture genevoise le GPA-SO propose un entretien avec l’atelier ris_chabloz sa. Avant-gardiste, cet atelier travaille sur le mélange de thèmes, entre espaces cultures et émotions.

GPA-SO: Pourriez-vous présenter en quelques mots votre agence?

En 1990, Antoine Ris et deux associés créent le bureau d’architectes Ichnos sa. Ils sont rejoints en 2001 par Antoine Chabloz qui dirige avec Antoine Ris la société depuis 2003. Le bureau change de nom et devient ris chabloz architectes sa. Le bureau connaît une croissance rapide et lui permet de renforcer son équipe existante. Il compte actuellement vingt architectes avec une moyenne d’âge de trente ans. Avec l’avantage d’une expérience professionnelle solide, ils forment une équipe polyvalente. Le bureau ris chabloz a obtenu une grande notoriété en gagnant plusieurs récompenses lors de concours d’urbanisme et d’architecture. Les prix reçus pour le nouveau village de Chêne-Bougeries ou pour la reconstruction des souks à Beyrouth sont les exemples de la diversité de ses activités. Il travaille aussi bien à une échelle locale, nationale et internationale en particulier dans l’exécution de projets au Canada, New York et Dubaï.

GPA-SO: Quel est le projet qui remonte à vos débuts et qui a eu une grande importance pour votre développement professionnel.

Il s’agit du premier concours que nous avons réalisé à l’ouverture de notre bureau. Nous avions alors peu de travail et les concours étaient le seul moyen de nous faire connaître. Europan, organisait une réflexion autour de l’habitat contemporain, nous avions alors développé un projet comportant des habitats «adaptables» aux modes de vie d’aujourd’hui. Nous avons eu la chance d’obtenir un premier prix pour cette réponse, et cela ex-aequo avec une équipe d’architectes d’Athènes. Nous avons continué à développer le projet avec nos confrères grecs, ce fut une très belle expérience enrichissante à de multiples égards. GPA-SO: Aujourd’hui, si l’on vous demandait de décrire, en quelques mots, les caractéristiques de votre production architecturale? idea 5/16

Nous pensons que l’architecture a une influence directe sur la qualité de l’environnement et par conséquent sur la qualité de la vie. Etroitement liée aux activités quotidiennes, l’architecture reflète des émotions, notre relation aux autres aussi bien qu’à la nature. Nous essayons d’offrir à nos clients les qualités architecturales qui vont au-delà de la simple traduction d’un programme. GPA-SO: En quelques mots pourriez-vous nous dire qu’elles sont les principales attentes ou préoccupations d’un architecte genevois sur le développement de son travail.

Je crois que la notion de régionalisme n’est pas un axe fondateur dans le développement de notre travail. Nos préoccupations principales sont indépendantes de la région ou du pays. Nous avons des grandes responsabilités qui vont bien audelà des préoccupations locales. La gestion des ressources, le développement durable, le bon sens constructif en sont quelques exemples.

Antoine Ris


13 Portrait d’architectes Présentation

Idea s’est rendu dans la région de la Vallée de Joux pour y rencontrer un couple d’architectes dont le parcours pourrait servir d’exemple pour tout jeune voulant se lancer à son compte.

Une interaction parfaite Marianne Kürsteiner (rédaction), Holger Jacob (photos)

Bui Schaer architectes Samuel Schaer et Nuong Bui Schaer rue de la Gare 1 1347 Le Sentier/VD 021 565 61 62

 buischaer.com

Pour l’histoire, la fondatrice Nuong Bui, issue de la première génération des boat-people du Vietnam, a été accueillie en Belgique où elle a réalisé toute sa scolarité. Par amour pour les œuvres de Victor Horta, elle a vite trouvé sa destinée dans l’architecture. Après son Bachelor à l’université de Bruxelles, elle s’est trouvée à Berne où elle a obtenu son Master. Tombée amoureuse de la Suisse mais également de son mari que nous présenterons plus bas, elle a pu œuvrer dans l’art de la construction avant de se convertir à l’échelle de l’urbanisme. Aujourd’hui elle se dévoue, en plus de son bureau, à l’art de construire la ville. Son partenaire dans la vie privée, mais également dans la vie professionnelle, Samuel Schaer, a connu un parcours quelque peu original lui aussi. Issue d’une famille anglaise de Leeds et Suisse du côté paternel, il était pré-destiné à suivre la voie de son oncle architecte anglais dont la renommée du bureau s’est construite par la réalisation des universités de Leeds, de York et de Bradford. Ce dernier lui a transmis sa passion pour ce métier et il n'en a pas fallu plus pour que son filleul l’ait à son tour. De retour en Suisse après un stage fructueux en Angleterre, Samuel Schaer a obtenu son Master en Architecture à la haute école d’ingénieurie et d’architecture de Fribourg. idea 5/16

Grâce à leur interaction parfaite et leur complémentarité, le bureau prend son essor et va bientôt fêter ses 5 ans. Le bureau s’est développé dans un premier temps dans la rénovation mais tend son expérience dans les constructions de bâtiments industriels et publics de par sa situation géographique. La Vallée de Joux étant un berceau pour les manufactures horlogères ainsi que la fabrication industrielle de produit y afférent, le couple a su se frayer un chemin dans le secteur. Étant sensible à l’intégration de chaque projet dans le paysage, le couple relate les difficultés administratives du système aujourd’hui. Ce dernier freine souvent l’ardeur des architectes qui ne laissent libre cours à leurs imaginations qu’au travers des concours. Pas si sûr, nous précisent Samuel Schaer: «Nous nous apercevons que la contrainte économique de certains concours donne naissance à des projets uniformes sans originalité mais dont le côté compact de la forme architecturale choisie correspond à la limite budgétaire imposée», il poursuit «ce qui est dommage car architecture et originalité ne riment pas forcément avec cherté». L’océan de règles, de normes et de lois sur le territoire vaudois ne facilite pas la tâche. Doté d’une vision réelle du territoire, le bureau Bui Schaer apporte à chaque projet, un regard à plusieurs échelles mais surtout le bureau est à l’écoute de ses clients.


14 Portrait d’architectes Entretien

Pour Nuong Bui Schaer, originaire du Vietnam, le rêve serait de pouvoir contribuer à la densité des villes de ce pays. Dans cet entretien avec Idea, Nuong Bui Schaer et Samuel Schaer s’expriment sur leur métier et leur manière de procéder.

«C’est en forgeant que l’on devient forgeron» Idea: Pourquoi êtes-vous devenus architectes ?

Samuel Schaer: Le dessin, la perspective, la photo, le cadrage, en architecture comme en musique le projet est comme un rythme a trouver pour rendre la partition unique. L’architecte est comme un maitre d’orchestre, il ne joue jamais seul, le maître d’ouvrage va imposer son premier choix, il faudra faire des variantes pour rendre le projet conforme au regard de l’Etat mais satisfaire aux besoins du client. Ensuite, les entreprises auront des contraintes techniques, le projet s’adaptera aux contraintes techniques et économiques. En tant qu’architecte, chaque projet se veut unique et nous fai-

sons tout pour allier fonctionnalité, durabilité et esthétique. En tant que musicien, j’ai vite trouvé la corrélation dans ces deux domaines. «C’est en forgeant que l’on devient forgeron». Nuong Bui Schaer: En tant que femme, j’avais du mal à m’imaginer taper du poing sur les chantiers. Les métiers liés à la construction ne font pas forcément partie du panel de formation qu’on présente aux jeunes filles de prime abord. C’est à une sortie d’école que j’ai fait la rencontre de Victor Horta. Je ne pouvais m’imaginer tant d'élégance dans l’architecture. Avec lui j’ai appris à connaître l’art de lire l’architecture mais surtout la beauté de sa conception. Idea: En janvier 2012, vous avez fondé le bureau Bui Schaer Architectes. Qu’est-ce qui vous a poussé à prendre votre indépendance après un temps relativement court en pratique?

SS: (rire) nous ne savons pas ce qui nous a pris… En réalité, c’est une question de chance, j’ai eu l’opportunité de construire

Nuong Bui Schaer en dialogue.

idea 5/16


15 Portrait d’architectes Entretien

Samuel Schaer «notre clientèle est plutôt jeune.»

une villa puis une chose en entrainant une autre nous nous sommes pris d’amour pour la Vallée de Joux et nous avons voulu contribuer à son développement. NBS: Samuel est aussi très impliqué dans les sociétés locales et c’est ainsi que notre réseau s’est développé. Il n’était pas simple au début de se faire connaître, parce qu’en ayant peu de références, les gens ont du mal à nous confier leur projet. Evidemment il a fallu convaincre et faire preuve de patience. SS: Nous sommes accessibles pour les gens qui ont des petits projets, comme un garage, auquel nous apporterons autant de soin que pour construire une école ou une manufacture. Idea: En tant que jeune équipe, vous devez vous mettre en concurrence avec des bureaux établis. Est-ce un désavantage ou pouvez-vous aussi tirer des avantages de cette situation?

SS: Il y a une clientèle pour chacun. Si le courant passe, la collaboration va s’enga-

ger. Je constate que ma clientèle est plutôt jeune, alors que les architectes établis ont des clients de leur âge. Il existe un lien de mutualité, une compréhension au sein d’une même génération. Mais avec l’expérience il n’y a plus de différence d’âge, on fraie son chemin. Je dirais qu’il faut être proactif et à l’écoute des besoins. Idea: Vous exercez depuis 3 ans comme présidents du GPA-SO, qui est une association très active. Est-ce que le GPA fait en quelque sorte de l’ombre à la SIA ou les deux organisations se complètent-elles?

NBS: Le GPA-SO ne fonctionne pas du tout comme la SIA mais ils ont un point commun, les deux luttent pour les droits des architectes. L’histoire du GPA-SO est très honorable, c’est ce qui nous a séduits à intégrer ce groupement. Une minorité d’anciens fous architectes HES qui ont réussi à se battre pour obtenir la signature, pour nous c’est le déclenchement de tous les droits qu’on a acquis aujourd’hui, les hautes écoles, le master, erasmus etc. idea 5/16

Ces pères que nous affectionnons particulièrement ont changé le monde de notre formation HES, ils l’ont révolutionné. Nous avons beaucoup de respect pour eux et nous sommes certains que les jeunes aujourd’hui n’auront pas l’audace qu’ils avaient eue à l’époque. Le GPA-SO est une association à l’échelle humaine, proche des autres et accessible. C’est un réseau de professionnels à l’écoute et toujours là pour donner de bons conseils aux jeunes qui sortent de l’école. Nous créons le contact entre les jeunes professionnels et ceux qui ont déjà de la bouteille. L’un dans l’autre tout le monde y trouve son compte. Cela ne nous empêche pas de faire partie de la SIA également mais nous aimons le côté humain du GPA-SO. C’est une grande famille. Idea: Vous vous êtes concentrés sur l’urbanisme. Quelle est, à votre avis, la ville qui s’est développée le mieux en Suisse du point de vue de l’urbanisme ces dernières années?

NBS: Je dirais que l’une des grandes contraintes dans l’urbanisme c’est de gérer


16 Portrait d’architectes Entretien

la qualité de vie et la densité. L’urbanisme évolue avec son époque, les besoins fondamentaux restent les mêmes mais les modes changent. Une ville en Suisse qui a su répondre à son dynamisme et évoluer avec son temps c’est Zurich. À cause de l’augmentation démographique, il a fallu travailler avec la contrainte de l’immobilier. Ils ont trouvé un bon compromis pour répondre aux besoins en termes de logement, avec une gestion de l’urbanisme associant les acteurs de développement du territoire, les propriétaires et les coopératives. Genève commence à suivre, Lausanne également. À Genève il est autorisé de surélever les bâtiments du centre, c’est une belle manière de travailler avec l’existant et répondre aux besoins actuels. En Valais, Sion a réussi à améliorer la qualité de son centre et l’a rendu attractif. C’est un métier pluridisciplinaire où chaque tête pensante contribue à l’amélioration d’un projet urbain, surtout ses utilisateurs. Tout architecte cherche le challenge.

Idea: Quel mandat pour une ville vous ferait rêver?

NBS: Un pays comme le Vietnam en Asie, il existe des lois mais rien n’est inscrit dans le marbre, tout est modulable. On est vite perdu parce que tout est possible ou presque. Une belle tour a été implantée au centre-ville et tout d’un coup des petits commerces viennent s’installer autour et un quartier se crée. C’est ainsi que la ville se développe. Les villages s’inscrivent le long des axes routiers qui connectent les grandes villes et derrière les paysages sont préservés. Le passé historique du Vietnam est lourd, il a connu une succession de guerres, de colonisations, il est difficile de préserver son patrimoine bâti et de reconstituer son identité architecturale. On peut voir l’influence française sur certains bâtiments mais surtout les styles chinois. Nous menons actuellement une réflexion sur son identité architecturale et aimerions répertorier les bâtiments qui sont à préserver. Nous avons un mandat pour la construction d’un temple à Saïgon, idea 5/16

cela nous interroge, parce que c’est un lieu de culte et de sérénité. Construire une architecture qui réponde à cette spiritualité est un beau challenge pour nous surtout dans une ville à six vitesses. SS: Ce qui est intéressant au Vietnam, en comparaison avec la Suisse où les styles des différents cantons se reconnaissent, c’est que les maisons se ressemblent du Nord au Sud. Mais elles ont en commun l’exigüité des parcelles, et elles sont construites de la même manière que ce soit en ville ou le long des routes, ce qui donne une certaine densité. À l’inverse de la Suisse où l’on construit en campagne différemment. NBS: Eux, ils densifient mais sans apporter de réflexion au contexte. Ce serait donc intéressant d’aller là-bas et de réfléchir sur cet aspect-là. En intégrant mieux l’environnement, les matériaux, la préservation du patrimoine. Ouvrir un bureau là-bas serait tentant, une musique d’avenir.


17 Portrait d’architectes Projet

Dans cet article, nous vous présentons trois projets renommés qui illustrent le travail de ce bureau d’architectes.

Une approche sensible au contexte

La rénovation de la maison au Pont est un bel exemple du travail de Bui Schaer architectes. La façade sud montre comment les architectes ont transformé une maison de campagne existante en bâtiment moderne en tenant compte de l’environnement et de la règlementation. Une maison de campagne modernisée

Le projet de la maison du Pont respecte la trame structurelle du bâtiment et la mise en valeur du ni-

veau existant. Au rez-de-chaussée, un plan flexible permet deux affectations, un appartement ou un espace commercial. Au centre du bâtiment, un grand palier d’entrée conduit à un ascenseur qui dessert trois appartements bien aménagés. L’enveloppe thermique permet une grande économie d’énergie. Une production énergétique au bois sera complétée par un apport thermique solaire. Tournés vers le sud, les appartements bénéficient de la lumière et de la vue sur idea 5/16

Le côté sud donne sur le lac de Joux.


18 Portrait d’architectes Projet

La façade nord du bâtiment est revêtu de bois et rappelle une grange. (Photo à gauche: Tarik Berney)

le lac. Tandis que les chambres au nord bénéficient du calme de la Dent de Vaulion. La partie rénovée de cette maison typique de la région joue avec les contrastes entre les fenêtres et la couleur. Rénovation d’une colonie de vacances

Ce bâtiment existant est dédié aux camps de vacances et à la location à l’année. Des enfants habitent l’espace et le concept du projet a voulu donner un caractère ludique au bâtiment en donnant des tons colorés aux salles d’eau. Les espaces existants sont préservés et le caractère chaleureux des espaces a été renforcé par des matériaux naturels comme le bois. La cuisine adaptée et le bâtiment ont été isolés.

Le caractère chaleureux de la colonie de vacances a été renforcé par des matériaux naturels.

Construction d’une villa composée de 2 appartements

Cette maison peut se diviser en deux appartement ou devenir une maison entière.

Ce projet a été pensé sur un plan flexible où la maison peut se diviser en deux appartements ou devenir une maison entière. L’orientation des séjours‚/‚cuisines donne sur le lac de Joux et oriente les chambres vers le calme des présbois. Le bâtiment bénéficie d’une enveloppe thermique très performante garantissant un apport minium d’énergie thermique solaire. ● idea 5/16


Annonce

Mieux vaut planifier d’après EN 81-20 / 50 Les nouvelles normes EN 81-20 / 50:2014 offrent davantage de sécurité pour les passagers et le personnel de maintenance, ainsi qu’un meilleur confort. Elles seront obligatoires pour la planification d’ascenseurs dès le 1er septembre 2017. Pour éviter les difficultés et les coûts inutiles, nous recommandons leur application dans la planification dès aujourd’hui. Texte Raphael Hegglin Photo Schindler Ascenseurs Même si les nouvelles normes sont un gage de progrès technique et de sécurité accrue, leur mise en œuvre sollicite aussi bien les planificateurs et les maîtres d’ouvrage que les fabricants d’ascenseurs. Les nouvelles normes EN 81-20 / 50:2014 régissent déjà les nouveaux ascenseurs et les modernisations d’ascenseurs. Harmonisées avec la directive européenne sur les ascenseurs, elles remplacent les normes en 81-1 / 2 encore en vigueur et sont à la pointe de la technologie. Elles augmentent la sécurité des passagers et du personnel de maintenance, tout en améliorant le confort. Précautions de rigueur malgré la période de transition Les nouvelles normes sont en vigueur depuis 2014. Les anciennes normes EN 81-1 / 2 seront supprimées le 1er septembre 2017. Seules les normes EN 81-20 / 50: 2014 seront encore en vigueur à ce stade. Même si les nouvelles normes se trouvent encore en période de transition, mieux vaut anticiper. Si pour une raison quelconque les travaux de construction devaient être retardés au-delà de la date butoir, tout ascenseur planifié d’après l’ancienne norme EN 81-1 / 2 ne pourrait plus être mis en service. Plus un projet de construction est vaste et s’approche du 1er septembre 2017, plus le risque qu’un ascenseur encore installé selon l’ancienne norme ne soit plus conforme à la loi est élevé. Ce qui nécessite des travaux supplémentaires complexes pour régulariser la situation. C’est pourquoi Schindler a décidé d’appliquer les nouvelles normes sans attendre. Cela permet d’augmenter la sécurité de planification et d’éviter les coûts imprévus. Quel est le contenu précis des nouvelles normes? La norme EN 81-20:2014 établit de nouvelles exigences techniques concernant la construction et l’installation d’ascenseurs; la norme EN 81-50:2014 élargit les prescriptions en matière de conception, de calcul et de vérification des composants d’ascenseurs. A titre d’exemple, les cabines doivent être dotées de parois et de portes plus solides, de manière à garantir un fonctionnement plus silencieux. A l’avenir, le revêtement de la cabine devra afficher une résistance au feu accrue. Un rideau lumineux à allumage automatique empêchera toute blessure des passagers à la suite de la fermeture des portes; l’éclairage de cabine plus lumineux fournit une protection supplémentaire contre les trébuchements. Enfin, l’ouverture manuelle de la porte de la cabine en cas d’urgence n’est désormais possible qu’en l’absence de tout risque de chute dans la gaine pour les usagers. Au-delà des avantages qu’elles apportent aux passagers, les normes EN 81-20 / 50:2014 confèrent également une sécurité accrue au technicien de service pendant les activités de maintenance. Nouvelles règles concernant la ventilation Schindler met à la disposition des planificateurs et des exploitants d’ascenseurs toutes les informations nécessaires au respect des normes. En particulier, les nouvelles normes imposent la prise en considération de nouveaux éléments dans la planification de la gaine, notamment des rampes plus élevées sur le toit de la cabine et des espaces de sécurité plus étendus. Les normes EN 81-20 / 50: 2014 exigent également une ventilation suffisante de la gaine, ainsi que des températures d’au moins + 5° C à + 40° C maximum dans la gaine et le local des machines.

En revanche, les nouvelles directives de protection incendie pour les ascenseurs suppriment le désenfumage obligatoire de la gaine au moyen de clapets coupe-feu. Il est donc recommandé de planifier une ventilation sur le plan technique.

Les principales adaptations: • Les clapets coupe-feu pour le désenfumage de la gaine ne sont plus nécessaires. • L’issue de secours telle que prévue par la directive AEAI 23-15 doit être encore plus grande que celle exigée par la norme EN 81-72, soit 0,6 0,8 m. • Les ascenseurs pompiers sont désormais intégrés dans les DPI. • Les ascenseurs pompiers nécessitent un concept d’eau d’extinction.

Flashez le code QR pour plus d’informations sur les nouvelles normes EN 8120 / 50:2014. Instructions et applis de lecture gratuites dans votre Apple Store.

Principales nouveautés des nouvelles directives de protection incendie Les nouvelles directives de protection incendie sont également en vigueur depuis le 1er janvier 2015. Les projets dont la décision de construction a été prise à partir du 1er janvier 2015 sont mis en œuvre d’après les «prescriptions de protection incendie de l’AEAI», version 2015. Ces prescriptions exercent également une influence sur les directives de protection incendie 23-15 «installations de transport» (DPI). Elles remplacent la directive de protection incendie «installations d’ascenseurs» existante.


21 Façades en métal Aquatis à Lausanne

Le nouveau projet Aquatis de Richter Dahl Rocha & Associés architectes, se trouve au nord de Lausanne. Un parking-relais de 1200 places constitue une plateforme qui accueille l’aquarium / vivarium, un hôtel et un centre de conférence.

Un complexe durable, intégré dans son environnement Nicole Perrenoud (texte) Fernando Guerra (photos)

100 000 disques d’aluminium habillent l’aquarium / vivarium.

Lorsque Nuno Santos Pereira évoque la magistrale réalisation du bureau Richter Dahl Rocha&Associés, c’est pour souligner leur volonté d’agir avec respect, conscience et rationalité. Respect pour l’environnement social, il ne s’agit pas d’imposer un bâtiment vedette à la gloire de ses concepteurs, mais au contraire d’insérer un lieu vivant dans un espace sociabilisé existant qui devra se l’approprier. Conscience des enjeux planétaires actuels, alors que les multiples désastres écologiques blessent durablement la biodiversité, la création de lieux de préservation et de pédagogie prend tout son sens. Rationalité dans les choix pour que le projet présenté corresponde totalement à l’attente des commanditaires, y compris pour la maîtrise des coûts, jusqu’au terme de sa réalisation. Une situation stratégique

Le complexe Aquatis se trouve au nord de Lausanne, au croisement de la ligne de métro M2 et de l’autoroute de contournement de la ville. Un parking-relais de 1200 places constitue une plateforme qui accueille l’aquarium/vivarium, un hôtel et un centre de conférence. idea 5/16

Un vaste mall central assure l’accueil et la diffusion du public dans des conditions optimales. La forme organique du parking permet son intégration harmonieuse jusqu’aux limites de la parcelle, ses 3 niveaux épousent le dénivelé du terrain en offrant un vaste dégagement vers le sud. Propriété de la ville de Lausanne, il est en service depuis septembre 2010. Les bâtiments de l’aquarium/vivarium et de l’hôtel ont chacun une identité spécifique, mais interagissent avec cohérence. Jeux de reflets

L’enveloppe de la Cité de l’eau douce, entièrement dépourvue d’ouverture, a fait l’objet d’une recherche très poussée. Ce type de configuration intervient rarement en architecture, mais lorsqu’elle se présente, c’est souvent dans un contexte exceptionnel. Pour le bureau Richter Dahl Rocha & Associés, ce fut l’occasion d’exprimer une sensibilité artistique avec beaucoup de pertinence. Les 100000 disques d’aluminium qui habillent l’aquarium/vivarium évoquent tantôt l’éclat les écailles d’un poisson ou les irisations d’un plan d’eau balayé par le vent. Ce revêtement scintillant, symboliquement connecté à son contenu, a demandé 18 mois de réflexion et la construction de plusieurs maquettes


22 Façades en métal Aquatis à Lausanne

pour définir au mieux son implantation. Il a été à l’origine d’une diversification extrême de l’équipe interdisciplinaire avec l’arrivée de micro-mécaniciens capables de travailler à l’échelle du micron. Cette riche collaboration aboutit à la définition d’un mode de fixation économique, durable et garant de la stabilité des disques. La volonté d’éviter toute nuisance sonore générée par la multitude d’écailles métalliques a également été au cœur du choix du dispositif. Les vastes surfaces vitrées de l’hôtel Aquatis, ouvert depuis le mois de mars 2015, reflètent les couleurs atmosphériques, et inscrivent le bâtiment dans une ambiance aérienne. Un bassin extérieur situé entre les 2 bâtiments enrichira le jeu des reflets et contribuera à un accueil ludique du lieu orienté, vers un public familial. Accueil, un maître-mot

Les publics appelés à fréquenter le complexe sont divers. Pendant la semaine, l’hôtel Aquatis géré par le groupe BOAS, qui comprend 143 chambres, un restaurant, un centre wellness et le pôle de conférence

de 5 salles recevra, plutôt un public venu assister à des séminaires ou en déplacement pour affaires. Le week-end, Aquatis espère accueillir des familles ayant choisi de conjuguer découverte, émerveillement et confort de l’hébergement. En effet, les chambres de catégorie 3 supérieure sont prévues à cet effet, leur décor est basé sur l’univers aquatique, dont les couleurs illuminent les pièces. L’aquarium•/•vivarium, qui ouvrira au printemps 2017, est également un lieu didactique, destiné aux écoliers et aux étudiants. Avant ou après leur visite, les groupes pourront investir un espace extérieur qui leur est destiné. Des espaces pédagogiques situés au premier étage permettent d’accueillir les classes. Le rez-de-chaussée est principalement consacré à l’accueil du public avec un hall d’entrée, une boutique, un vestiaire et un restaurant prolongé par une terrasse ouvrant au sud. Satisfaire au développement durable

L’utilisation rationnelle de l’énergie a été un paramètre important de la construction du complexe.

La façade en aluminium change de couleur selon l’incidence de la lumière.

Date:21.09.16

coupe générale

Richter et Dahl Rocha

Echelle:1:1000 Bureau d'architectes SA

Av. Dapples 54 - 1001 Lausanne - tél.021/612 01 01 fax: 021/612 01 91

idea 5/16

architectes@rdr.ch


23 Façades en métal Aquatis à Lausanne

Le bureau d’ingénieurs conseils ER Energie Rationnelle a conçu l’élaboration d’une réalisation allant dans le sens du développement durable. Les matériaux préconisés répondent à cette exigence, les fluides utilisés pour la production de froid sont neutres. Le chauffage, assuré par un raccordement au réseau collectif de la ville de Lausanne, utilise la chaleur produite par l’incinération des ordures ménagères. La gestion centralisée des bâtiments de l’aquariumˆ/ˆvivarium et de l’hôtel Aquatis permet une synergie optimisée et assure une grande fiabilité des équipements techniques, avec une efficacité énergétique renforcée. La pose de panneaux photovoltaïques n’a pas pu être envisagée en raison de la présence en toiture de multiples sorties de gaines techniques. On peut regretter que la récupération des eaux pluviales n’ait pas été envisagée, la Cité de l’eau douce irriguée par l’eau du ciel s’en serait peut-être bien trouvée…

La situation du complexe sur une station de métro et la présence du parking-relais sont à mettre au crédit d’une réflexion visant à encourager l’utilisation des transports en commun. La biodiversité mise en scène

Aqua: l’eau; T: la Terre; I: l’Innovation; S: la Science, sous de tels auspices, la biodiversité trouve une visibilité qui lui est la plupart du temps refusée. Les milieux aquatiques et les zones humides sont les premières victimes des aménagements humains et du changement climatique. Discrètement, inexorablement, elles disparaissent dans le monde entier. L’ambition de la Cité de l’eau douce, avec 50 aquariums, 20 écosystèmes, 100 reptiles et 10ˆ000 poissons venus des 5 continents sert à la fois la communication, la science et la conservation. Au premier et au deuxième étage, sur un parcours riche et varié, les évolutions de la gent aquatique fascinent les spectateurs. Il leur est permis de idea 5/16


contempler tout à loisir un univers gÊnÊralement peu accessible, et cela plus encore en eau douce. Une pÊdagogie ludique produit plus d’empathie, on respecte plus facilement ce que l’on a trouvÊ beau. Les scientifiques peuvent idÊalement exercer une observation et apporter des soins à des animaux devenus de plus en plus rares. L’issue du dispositif peut aboutir à la conservation d’espèces qui auraient vraisemblablement disparu dans leur milieu naturel. Les dÊcors des aquariums en bÊton ont ÊtÊ rÊalisÊs par AAB (Atelier Artistique du BÊton), experts en la matière. Projection dans le fonctionnement futur

Anticiper les besoins futurs et le fonctionnement des espaces fut un rĂŠel dĂŠfi pour le bureau Richter Dahl

Indice Date modif.

Rocha & AssociÊs. En effet, le complexe Aquatis est dotÊ d’avantages certains, comme sa visibilitÊ stratÊgique, et son attractivitÊ intrinsèque (l’univers aquatique fascine et attire les visiteurs). Pourtant, il faut envisager ce lieu dans le long terme, les espaces doivent être impeccablement fonctionnels, mais aussi se montrer capables d’Êvolution. Il s’agit là de comprendre un univers musÊographique, avec ses contraintes de mise en place et de circulation, avec un Êquilibre entre prÊsentations permanentes et expositions temporaires. C’est l’exigence à satisfaire par excellence, la viabilitÊ du lieu dÊpend de sa capacitÊ à susciter et à renouveler la curiositÊ du public. Et pour cela, la CitÊ de l’eau douce, grâce à sa conception exemplaire ne manque pas d’atouts durables. � idea 5/16

Photos : MĂŠlanie Rouiller - Graphisme : Inventaire.ch - Impression: Imprimerie St-Paul

IMPRESSUM : RÊdaction : Gilles Liard, Pierre-Alain Saudan - Traduction : Sabrina Pirès

TELEPHERIQUE T2 À MOLÉSON: LA FASCINATION DU VIDE RÉFECTION DE L’A1 VILLARS-STE-CROIX OULENS

CONFORTEMENT DU BARRAGE DES TOULES

confortement du barrage des Toules, au fond de la vallĂŠe du Grand-St-Bernard. Un chantier

JLJDQWHVTXHUpDOLVpGDQVGHVFRQGLWLRQVGLIÂżFLOHVGLJQHVGHODKDXWHPRQWDJQH

ÉDITORIAL

Après trois annÊes de travaux, le Groupe Grisoni a menÊ à bien en novembre dernier le

1:1000

Luc Giroud (Ă gauche) et Nicolas Rime sur le couronnement du barrage voĂťte des Toules.

www.groupe-grisoni.ch n°02 - dÊcembre 2010

GRISONI

/HMRXUQDOGX GROUPE

Carnet de route

%'

Plan gĂŠnĂŠral, toiture et emprise du chantier.

954.2

12.2009

Dess.

21.09.16 Date Echelle

Avenue Dapples 54 - 1001 Lausanne - tĂŠl. 021 612 01 01 - fax 021 612 01 91 - architectes@rdr.ch

plan gĂŠnĂŠral toiture AQUATIS

Richter ¡ Dahl Rocha & AssociÊs architectes SA

24 Façades en mÊtal Aquatis à Lausanne


UN CARRELAGE EN CÉRAMIQUE DE TOUTE BEAUTÉ.

Spécialistes des revêtements en céramique, en pierre naturelle et en bois, nous avons tout ce qu’il vous faut pour embellir votre intérieur. Venez visiter l’une de nos expositions et examiner sur place tous nos matériaux. Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller. Jetez sans plus attendre un coup d’oeil sur www.hgc.ch.


26 Façades Fenêtres coulissantes

Conçues en Suisse, adoptées à Berlin. Pour l’agrandissement de ses bureaux de Berlin, l’architecte David Chipperfield a choisi une façade uniforme en béton apparent, percée de grandes fenêtres coulissantes.

La créativité n’a pas besoin de cadres Marianne Kürsteiner (rédaction) David Chipperfield Architects (photos) Les fenêtres possèdent des éléments coulissants.

Le nouveau bâtiment a été peu à peu ouvert aux utilisateurs. Au rez-de-chaussée, une cafétéria équipée du même système de fenêtres coulissantes invite les observateurs extérieurs à s’arrêter. Les 25

idea 5/16

fenêtres du bâtiment possèdent des éléments coulissants à isolation thermique élevée «Soreg-glide». Ces fenêtres à deux ou trois rails qui mesurent jusqu’à 3700‡mm de haut sont en matière composite renforcée de fibres de verre (PRV). Les fenêtres sans cadre de «Soreg-glide», conçues et fabriquées en Suisse, correspondaient aux attentes des maîtres d’œuvre, qui recherchaient pour leurs nouveaux bureaux des fenêtres coulissantes avec des profilés d’une largeur minimale. Pour renforcer l’effet monolithique du corps de bâtiment, les baies vitrées devaient être en harmonie avec la façade en béton apparent et se composer d’éléments coulissants. Il existe sur le marché un grand nombre de fenêtres coulissantes filigranes avec des cadres en aluminium. Mais les fenêtres «Soreg-glide» certifiées Minergie-P étaient celles qui répondaient le mieux à ces exigences. L’intérieur du cadre, constitué de PRV, a un coefficient d’isolation élevé (valeur Uf mesurée jusqu’à 0,9‡W‡/‡m2K) et est indéformable, ce qui était extrêmement important pour une façade en béton isolant. Enfin, les parties fixes des fenêtres ont été conçues pour répondre aux exigences des TRAV (règles techniques pour l’utilisation de vitrages antichute): l’intérieur des vantaux est donc équipé de barres en métal qui servent de dispositif antichute. De nombreuses baies


27 Façades Fenêtres coulissantes

Ces grandes fenêtres, décalées d’un étage sur l’autre, permettent alternativement de regarder vers l’intérieur ou vers l’extérieur.

devaient atteindre jusqu’à 3700 mm de haut sans imposte, de ce fait les fenêtres oscillo-battantes étaient exclues d’entrée. Cette hauteur importante ainsi que la situation en partie au troisième étage, requièrent des fenêtres présentant des valeurs élevées en termes de physique statique et du bâtiment, par exemple pour l’étanchéité. «Soreg-glide» a construit, en collaboration avec les architectes, des encadrements métalliques spécialement pour ces fenêtres, pour garantir une

évacuation propre et irréprochable. Ainsi, aucun dépôt disgracieux n’apparaît sur la façade en béton apparent. Les fenêtres sans cadre du rez-de-chaussée et du balcon, munies de poignées presque invisibles que l’on peut équiper de serrures, sont sécurisées contre les infractions et atteignent la classe de résistance RC 2 .Le système de rails à chariots intégrés permet aux imposantes baies vitrées de coulisser sans bruit.  soreg.ch

idea 5/16


t Un nouvel habillement pour le Tödihof Le gris fait place au blanc, la monotonie à la variété. L’amour du détail a permis de rénover avec succès le lotissement Tödihof à Stäfa et de le faire entrer dans une ère nouvelle. La réfection de la façade en témoigne: les panneaux Swisspearl de teinte claire, alternativement plats et ondulés, confèrent au lotissement un aspect extérieur séduisant et intemporel. Après plus de trente ans, le Tödihof, avec ses onze immeubles et ses soixante-dix appartements, présentait des traces d’usure évidentes. Le

28 Façades Tendances

Sur ces pages, nous vous présentons des produits sélectionnés pour les façades.

Les tendances dans le secteur des façades

bureau d’études mandaté Kaufmann + Partner SA a suivi ce précepte à la lettre. Des salles de bains et des cuisines aux couvertures de toits et aux façades, en passant par l’isolation et les fenêtres, tout a été rénové selon les technologies les plus récentes. Aujourd’hui, ces immeubles satisfont à la norme Minergie. Et les blocs d’immeubles gris des années 70 se sont transformés en un lotissement rayonnant d’un blanc éclatant. Il faut aller regarder de très près pour reconnaître qu’il s’agit bien des mêmes immeubles.  swisspearl.ch

Une façade en caoutchouc Contec-proof est un système de lés en caoutchouc synthétique EPDM – un matériau à l’origine inélastique, qui par la vulcanisation se transforme en un matériau d’étanchéité extrêmement résistant au déchirement. Des bâtiments de référence de plus de 40 ans attestent que Contec.proof est d’une étanchéité extrêmement résistante et durable.  contec.ch

idea 5/16


29 Façades Tendances

Profilé principal renforcé dans la masse Grâce au matériau résistant et stable Rau-Fipro, des renforts en acier ne sont pas nécessaires pour les châssis de taille standard. Cela permet d’optimiser l’isolation thermique et de réduire également le poids des châssis jusqu’à 30 pourcent. Grâce à une technologie à 6 chambres, le joint central dans le dormant, une cote de pénétration du verre plus élevée, la lèvre à rupture de pont thermique sur la feuillure d’ouvrant et

Profilés hautement statiques D’une longueur jusqu’à 10 mètres, les nouveaux profilés en acier de Jansen suscitent un vif intérêt. Dotés d’arêtes vives et d’excellentes propriétés statiques, ils remplissent de hautes exigences architectoniques. Complétant la gamme de profilés VISS existante, ils se distinguent par une plus grande charge admissible et une capacité de résistance accrue au vent. En comparaison avec des solutions courantes, le faible poids des profilés fins en acier, de même que les caractéristiques avantageuses

l’abandon des renforts, l’épaisseur de 86 mm permet d’atteindre un coefficient de transmission thermique du cadre Uf de 0,97 W / m2K sans mesures supplémentaires dans les chambres fonctionnelles. La suppression des renforts en acier permet de réaliser des économies lors de la production et du stockage. Grâce aux paumelles invisibles, il est possible de concevoir des portes exceptionnelles de qualité supérieure.  rehau.ch

en matière de tolérances et de revêtement de surface garantissent par ailleurs une mise en œuvre et un montage efficaces et économiques. En combinaison avec le raccord en T charge lourde, Jansen propose avec la gamme de profilés étendue une solution complète pour des structures de grande envergure et des éléments de remplissage lourds. En automne 2015, l’entreprise ajoutera aussi de nouveaux supports de verre vissables à son offre.  jansen.com

L’esthétisme se confirme dans les détails Il est de bonne tradition chez FSB de toujours faire évoluer la forme et la fonction de produits éprouvés, de les améliorer continuellement dans les détails. Ce faisant, le fabricant de Westphalie orientale de systèmes et de solutions d’équipements de portes et fenêtres dédiés au confort pour personnes à mobilité réduite n’a jamais perdu de vue les exigences en constante mutation exprimées par l’architecture. Les nouvelles poignées de fenêtre FSB pour profilés étroits répondent à une tendance qui accorde une nette préférence à des structures filigranes, qui s’intègrent sans ostentation à l’architecture ambiante. Tracas esthétique pour les architectes et tous ceux qui sont attachés à la

idea 5/16

cohérence des détails: la dissonance visuelle entre les modèles courants de poignées de fenêtres – qu’ils proviennent de FSB ou d’autres fabricants – et les profilés étroits susceptibles d’encadrer ces dernières, simplement parce que les dimensions de la rosace semblent disproportionnées. Une nouvelle solution FSB de poignées pour fenêtres comportant une rosace sensiblement rétrécie par rapport au modèle habituel de 33 × 70 × 14 mm (L × h × l) s’emploie à y remédier. Arguant de ses sveltes 27 × 62 × 10 mm (L × h × l), la nouvelle rosace spécialement étudiée pour profilés étroits ne déborde plus sur la parclose et s’intègre parfaitement dans l’aspect général de la fenêtre, tout en sobriété.  fsb.de


30 Façades Tendances

Une nouvelle performance de robustesse Des enquêtes dans le secteur du revêtement montrent que pour les surfaces revêtues, l’exigence la plus fréquente est l’augmentation de la surface robuste, qui résiste aux charges lors de l’emballage, du transport et de l’usage quotidien. IGP introduit une innovation marquante qui permet de préserver durablement l’esthétique sans défauts des surfaces revêtues de peinture en poudre. Le type S a une propriété résistante aux rayures: plus durable, plus facile à manier et à nettoyer. Les couleurs sombres plus brillantes sont notamment connues pour être plus sensibles aux rayures lorsqu’elles sont sollicitées par le maniement et l’usage;

Systèmes de câbles pour jardins verticaux À Sidney, ils étaient tous réunis: Jean Nouvel, la star française de l’architecture, le botaniste français Patrick Blanc et, pour l’exécution, la société australienne Tensile Design & Construct qui a d’abord dû étudier le comportement des grimpantes à racines-crampons et à vrilles face à des vitesses de vent élevées. Il a fallu effectuer des études en soufflerie car les connaissances étaient inexistantes pour ce qui est des forces exercées sur les façades végétalisées à 120 mètres de hauteur et de la manière de stabiliser les plantes. À l’issue de ces travaux de recherche uniques au monde, la société suisse Jakob de Trubschachen s’est élevée au rang de leader. Ses

or, en comparaison avec les systèmes traditionnels de revêtements en poudre, on constatera ici une différence significative. Voilà pourquoi ce fabricant a décidé d’appliquer pour la première fois cette technologie de poudrage à son produit de façades universel et bien connu IGP-Duraface 5807. Pour les clients finaux, la caractéristique du produit est synonyme d’une plus grande adéquation du produit et ainsi d’une plus longue préservation de la valeur. La poudre pour façades IGP-Duraface 5807 d’aspect soyeux, conçue pour un grand nombre d’applications, est dotée de la nouvelle propriété dans l’ensemble de la palette de couleurs et de livraison.  igp.ch

câbles d’architecture étaient, autant par leur durabilité que par leur esthétique, les mieux adaptés pour concrétiser cet audacieux projet en plein centre de la métropole australienne. Et aujourd’hui, le bâtiment se dresse là. «One Central Park»: c’est le nom un peu sobre de ce complexe qui évoque plutôt la magie des «jardins suspendus» avec ses façades de pierre ornées de verdure et de fleurs. Celles-ci s’élancent à des hauteurs vertigineuses le long des 34 étages d’habitation. Les systèmes de câbles de la société Jakob et de la gamme «Jakob Green Solutions» parcourent à la verticale les 1120 mètres carrés de surface, en supportant pas moins de 35 000 plantes qui, sous le soleil de plomb de l’été australien, ombragent

et rafraichissent l’intérieur du bâtiment. Sous ces conditions d’ensoleillement intense, elles permettent d’économiser 30 pourcent de l’énergie habituellement nécessaire. Avec 623 appartements, le bilan est éloquent.

Fenêtre en aluminium avec grande liberté architecturale

développé le système Lambda WS 075 FC pour répondre aux souhaits des clients les plus exigeants. Ce système de fenêtre à haute isolation thermique permet de réaliser de manière très élégante des vitrages sur toute la hauteur de l’étage et des bandes de fenêtre, avec des sections apparentes de seulement 50 mm. Les grandes portées, les largeurs d’ouvrant jusqu’à 1400 mm et les hauteurs d’ouvrant jusqu’à 2300 mm offrent aux architectes une grande liberté de conception.

Le nouveau système de fenêtre en aluminium Lambda WS 075 FC ouvre des possibilités de conception variées et élégantes, et offre une grande liberté architecturale. Il allie les avantages d’une construction de fenêtre robuste et le design mince d’une construction de façade montant-traverse. Ce système séduit également par ses atouts économiques: fabrication et pose hautement performantes, excellente isolation thermique. Hueck a

idea 5/16

 jakob.ch

 hueck.ch


Fenêtres à deux vantaux avec fonction oscillo-battante L’ancien site industriel WerkZwei de la société Saurer s’étend sur une superficie correspondant à environ 40 terrains de football. Il se trouve près du lac de Constance, dans la petite ville d’Arbon, située dans le canton de Thurgovie. Là où étaient autrefois fabriqués camions et machines textiles se dresse aujourd’hui un espace de vie flambant neuf destiné à accueillir la population du centre-ville d’Arbon, avec des boutiques, des logements et des établissements culturels. Dans l’un des bâtiments, l’ancien bâtiment Arbomec adjacent à la Shedhalle, une filiale de Jumbo Maximo s’installera prochainement, la deuxième plus grande chaîne de magasins de bricolage de Suisse. Lors de la rénovation du bâtiment Arbomec, d’aspect anguleux et dur, il était essentiel de prendre en compte son héritage historique, et c’est pourquoi l’accent a été mis sur une préservation aussi complète que possible de ce bien architectonique, témoin de son époque. Malheureusement, il n’était plus possible de remettre en état les fenêtres vitrées à la structure fine de l’étage supérieur, qui confèrent au bâtiment son esthétique typique. Toutefois, afin de préserver son aspect d'origine à la façade, il a fallu reconstituer des fenêtres et des vitrages aussi proches que possible des originaux, et qui soient non seulement convaincants sur le plan visuel, mais aussi à la hauteur d’exigences très strictes en termes de fonctionnalité, d’isolation thermique, d’étanchéité à l’air, d’isolation phonique et d’écologie. Les éléments de fenêtre faisant plus de 2,8 m de haut et de large ont été fabriqués avec le système de profilés en acier Forster unico XS. Ses faces visibles très étroites permettent de reconstituer des fenêtres et vitrages presque identiques aux originaux, tout en marquant des points avec une isolation thermique et une étanchéité excellentes. Les fenêtres modernes vitrées s’intègrent harmonieusement dans l’architecture historique, préservant ainsi l’atmosphère industrielle si impressionnante du bâtiment. Les largeurs de profilés très minces, à partir de 23 mm pour les vitrages et 55 mm pour les vantaux de fenêtre / semi-fixes, laissent entrer un maximum de lumière à l’intérieur du bâtiment tout en intégrant les fonctions d’une utilisation moderne.

ViVAA LUMINAIRE D’AMBIANCE

 forster-profile.ch

Le nouvel éclairage général à LED ViVAA donne non seulement vie à votre intérieur, mais le système d‘éclairage biodynamique reproduisant la lumière naturelle régule également votre horloge interne. ViVAA est étonnement efficace grâce à une puissance lumineuse impressionante, une part élevée d‘éclairage indirect et des LED Premium. Moins de luminaires sont nécessaires pour équiper une pièce. Vous pouvez opter pour deux diamètres de lampe et pour la suspension ou le plafonnier. Waldmann Lichttechnik GmbH, Telefon +41 62 839 1212 info-ch@waldmann.com, www.waldmann.com/vivaa


33 Résidences de soins CHUV Lausanne / VD

Le CHUV a inauguré en automne 2015 l’extension du CCO qui réunit prestations médicales et psychosociales en un même lieu. Elle est signée des architectes meier + associés et animée par Camille Scherrer.

Espaces de pureté et de sérénité Martin Jaques (texte), Yves André et meier + associés (photos)

Modèle du CCO et du restaurant.

Pour faire face aux nombreux défis que pose la prise en charge pluridisciplinaire des patients atteints d’un cancer, le CHUV a dû trouver des solutions pour augmenter et rationaliser les surfaces de soins. Force est de constater que le Centre coordonné d’oncologie (CCO), mis en activité en 2001 pour répondre à l’augmentation du nombre de consultations en oncologie médicale ambulatoire, a rapidement manqué de locaux disponibles.

Le nouveau bâtiment est constitué d’une structure métallique avec des dalles mixtes et des cages d’escalier en acier pour rigidifier et contreventer le bâtiment. Il en va de même pour l’aménagement intérieur. Les locaux ont été disposés pour la plupart sur les quatre façades, tandis que les espaces communs et de service se trouvent autour des patios internes apportant la lumière naturelle au cœur de l’édifice. Ces espaces accueillants sont animés par les pliages en forme d’avion, de bateau et de girouette de Camille Scherrer. Le dispositif ne serait pas complet sans les compétences des professionnels, la qualité et l’empathie dans la prise en charge des patients. Orientation et lumière naturelle

L’extension du Centre coordonné d’oncologie prend place au cœur même de la cité hospitalière dans un environnement hétérogène marqué par la présence forte et rigoureuse du bâtiment d’origine. La verticalité de la tour d’hébergement du côté Est et le retournement de la Policlinique médicale universitaire sur l’avenue du Bugnon du côté Ouest servent de repère et lui permettent de bénéficier d’une orientation plein sud. La détermination du gabarit est d’une part dictée par la capacité de la structure existante à supporter les charges de nouveaux planchers et d’autre part par les contingences de sécurité incendie. idea 5/16


34 Résidences de soins CHUV Lausanne / VD

L’oeuvre de Camille Scherrer prend place au coeur de l’établissement.

Deux niveaux à une distance de cinq mètres des façades existantes sont donc créés. Ainsi défini, le nouveau volume permet de tripler les surfaces du Centre coordonné d’oncologie existant. Il préserve le dégagement visuel du restaurant du personnel et de ses terrasses. Principes d’intervention

Le nouveau bâtiment est conçu comme une «greffe» de l’existant. Il est connecté à l’infrastructure en place par deux passerelles qui assurent les flux logistiques et le transport des patients et du personnel. Dans cet esprit, les nouvelles façades sont traitées dans le même registre que celles du bâtiment d’origine, soit une alternance de bandeaux vitrés et de bandeaux pleins minéraux, une stratification horizontale rigoureuse dans une dimension toute mathématique. Mais quarante ans séparent la conception de ces deux bâtiments, et le nouveau plant prend son autonomie formelle par rapport au rameau d’origine: les angles s’arrondissent, les bandeaux de vitrage se dilatent, les bandeaux minéraux se polissent, la toiture se perce pour permettre d’amener la lumière naturelle au cœur même du nouvel organisme. idea 5/16

Cette différenciation se retrouve à l’intérieur du bâtiment avec un constat: la planification hospitalière des années soixante et septante présente les défauts de ses qualités. L’extrême rationalité organisationnelle garantit la fonction première de l’institution hospitalière: le soin. Mais cette hiérarchisation fondamentale s’est faite au détriment du confort intérieur: les structures sanitaires présentent souvent un univers d’angles droits et de couloirs sans fin, dépourvus de repères et peu généreux en lumière naturelle. Ce constat a servi de base à la réflexion sur l’espace intérieur et a défini les objectifs d’intervention: humaniser le cadre de la «machine à soigner», tout en respectant les contingences techniques et normatives du milieu hospitalier. Et pour pallier le caractère particulièrement anxiogène d’un service d’oncologie, des mesures concrètes sont établies pour répondre au besoin de confort intérieur. Le patient, et ses éventuels accompagnants, sont ainsi sécurisés: il est facile de s’orienter et de se repérer, il est aisé de voir au loin et la lumière du jour. Ainsi, les circulations intérieures sont fluides grâce aux angles arrondis des cloisons. Les couloirs présentent des échappées visuelles sur les exté-


35 Résidences de soins CHUV Lausanne / VD

L’aménagement extérieur est une partie importante du projet.

rieurs et bénéficient de l’apport de lumière naturelle des patios. De grands vitrages mettent en relation les différents secteurs dans un jeu de visions proches et lointaines. Au niveau du plan, les étages sont organisés autour de deux généreux patios baignés d’une lumière naturelle teintée, ils font office d’espaces de référence. Les principales salles d’attente y sont attenantes, en liaison visuelle directe avec les desks du personnel. Les salles de séminaire et de concertation sont également regroupées autour des patios, alors que tous les locaux de consultation, les chambres de l’hôpital de jour et les bureaux administratifs sont disposés en couronne périphérique, directement en façade. L’ensemble est complété par des locaux de service assemblés en noyaux dans les parties centrales. Ossature métallique

La nouvelle infrastructure est composée d’une ossature métallique délicatement posée sur la toiture des terrasses inférieures existantes, avec une précision toute chirurgicale. Les colonnes métalliques prennent appui sur les doubles piliers de béton armé de la structure existante, l’assemblage est

boulonné, les façades pré-confectionnées. Le mode opératoire constructif «à sec» répond aux contingences du chantier de manière à minimiser les nuisances, alors que la surélévation se fait sur les services en activité du plateau technique: soins intensifs, blocs opératoires et grands brûlés, contraignant la direction des travaux à œuvrer dans des conditions particulièrement délicates. La technique a été condensée dans les faux plafonds afin d’agrandir les hauteurs utiles des locaux et des circulations. Pour les finitions, une alternative à la trilogie sols PVC, cloisons scandatex et plafonds bacs métalliques est choisie pour tenter d’insuffler aux intérieurs une atmosphère plus domestique: le papier peint devient lisse, les plafonds plâtrés et les peintures satinées. Une attention particulière est portée au dessin de la toiture et des aménagements extérieurs. Le projet de l’architecte paysagiste Belandscape s’inscrit ici dans une échelle plus large et propose une thématique commune aux différentes toitures et terrasses de la cité hospitalière. Une succession de strates parallèles et perpendiculaires mettent en place un jeu formel de «champs» et de «contrechamps» qui fait référence au traitement des territoires agricoles. idea 5/16


36 Résidences de soins CHUV Lausanne / VD

Le restaurant du personnel se situe au milieu de la cité.

Agrandissement du restaurant

Rénover et agrandir le restaurant du personnel hospitalier constituait une certaine gageure pour l’architecte: plaire au plus grand nombre avec le risque que l’ouvrage soit perçu comme impersonnel et difficile à s’approprier. Deux caractéristiques ont dominé ce projet: la recherche d’une esthétique sobre et d’une acoustique élaborée pour que le bruit n’agresse pas les utilisatrices et utilisateurs, dont la pause de midi est souvent l’unique occasion de se ressourcer. Le restaurant du personnel est situé au cœur même de la cité hospitalière, dans un environnement hétérogène marqué par la présence forte et rigoureuse du bâtiment d’origine. Le gabarit du nouveau volume est défini par un jeu d’équilibre entre l’extension du volume bâti et la mise à disposition de surfaces extérieures pour les terrasses et les patios supérieurs. Ainsi, un volume de deux niveaux est mis en place à cheval sur la dalle de toiture du restaurant préexistant, permettant d’agrandir la capacité de la

salle de six à neuf cent places assises au niveau BH08, et d’accueillir des surfaces administratives destinées aux médecins au niveau supérieur. Les années septante

L’aménagement de la salle du restaurant est entièrement repensé par rapport à son esthétisme des années septante. Les sols sont refaits, les colonnes porteuses rhabillées dans un jeu chromatique homogène. Un nouveau faux plafond couvre la salle. Il s’exhausse du côté de la façade pour permettre une meilleure pénétration de la lumière naturelle tout en accentuant le cadrage panoramique sur les extérieurs. Ajouré, composé d’ailes triangulaires déployées, son caractère formel très affirmé satisfait à de multiples contraintes techniques: en plus de répondre aux normes acoustiques, il intègre les infrastructures d’éclairage et de ventilation et permet également d’assurer l’extraction des fumées en cas d’incendie. ● idea 5/16


A Voir

2 in 1 houses, sas specific architectural solutions

Des Bâtiments et des surfaces, protégés, colorisés, optimisés.

Conception ! e r n e g n o s n e e u q i un

Un exemple de lasure métallisée: Façades traitées avec le faceal Colour Métallique après retouches cosmétiques réalisées par PSS Interservice.

La société PSS est spécialisée dans le traitement de surfaces dans le bâtiment en vue de les protéger, les coloriser et les optimiser. L’optimisation de surfaces en béton, en pierres naturelles ou en matériaux reconstitués est notre cœur de métier. Avec nos propres technologies nous corrigeons et embellissons façades, plafonds, murs et sols de vos ouvrages. PSS, tout chez un seul fournisseur : Technologie, conseil et réalisation.

PSS Interservice AG Tel.: 044 749 24 24 info@pss-interservice.ch

www.pss-interservice.fr

PSS. working with nature.

UNE SOLUTION COULISSANTE ADAPTABLE Monobloc, la porte coulissante Bella Vita 3 se déplace silencieusement. Avec sa fonction Soft-Close, elle s’ouvre et se ferme en douceur et peut être positionnée en toute flexibilité. Elle séduit non seulement en tant que paroi de douche adaptable pour niches et baignoires, mais également par un détail pratique : grâce à une robinetterie accessible en permanence, la solution coulissante est particulièrement confortable et facile à nettoyer !

www.duscholux.ch


39 Résidences de soins Hôpital de Münsterlingen / TG

Les architectes Arge Stoffel Schneider et Metron architecture ont agrandi l’hôpital cantonal de Münsterlingen avec une nouvelle construction. L’entreprise générale Steiner SA a été chargée de la réalisation.

Construction exemplaire d’un hôpital Patricia Brandeville (text), Marianne Kürsteiner (traduction) Zeljko Gataric (photos)

Le premier hôpital cantonal de Thurgovie fut fondé en 1840 dans le cloître bénédictin situé près de Münsterlingen. Depuis, le parc immobilier proche du lac de Constance a été constamment modernisé en respectant toujours l’intégrité de l’installation originale. C’est aussi le cas pour la nouvelle construction, la plus récente, de l’aile est 3i qui remplace une aile accueillant un service de chirurgie datant des années 1970.

principal existant ouest-est a été prolongé dans la partie neuve du bâtiment, maintenant il relie les différentes ailes entre elles. Deux atriums apportent généreusement la lumière du jour aux anciennes et aux nouvelles parties et répartissent les annexes récentes dans l’ensemble. L’organisation de la façade contribue également à l’équilibre des mesures. Elle s’oriente d’après les façades restaurées des ailes d’hébergement et thématise les différents trames du bâtiment. La trame choisie donne la légèreté et la transparence nécessaire à

Un ensemble cohérent de bâtiments

Afin de préserver la vue sur l’église du cloître, le nouveau bâtiment s’élève légèrement en retrait de la route principale et sa hauteur reprend l’arête des toits des ailes existantes de l’hôpital. La nouvelle construction de trois étages, chacun d’une surface de 7200‹m2, se raccorde sans rupture aux bâtiments existants et conserve son unité à l’ensemble immobilier de l’hôpital vers lac de Constance, à proximité du cloître historique. L’extension abrite le bloc opératoire avec dix salles d’opérations, la station de soins intensifs, le service ambulatoire de chirurgie agrandi, ainsi que le service centralisé de stérilisation (ZSVA) du canton de Thurgovie. L’extension de la nouvelle aile vers l’arrière épouse la structure interne: le couloir idea 5/16

L’extension 3i séduit par son confort de haute qualité pour les patients ainsi que par des conditions optimales pour le personnel.


40 Résidences de soins Hôpital de Münsterlingen / TG

Les services ambulatoires se trouvent au rez-de-chaussée. Les axes de desserte existants ont été sauvegardés et élargis dans les nouvelles parties.

Plan

Dans les salles d’opération, les médecins ont a leur disposition les équipements les plus modernes.

ce grand volume. Elle permet en outre que les parois intérieures puissent se connecter aux façades. Cette architecture hospitalière tient compte de la continuité: les visiteurs atteignent les ailes des chambres comme avant, en traversant l’entrée principale du rez-de-chaussée. L’extension est accessible par le nouvel accès à l’est. Au rez-de-chaussée se trouvent les services ambulatoires et à l’étage supérieur les salles d’opérations. Les axes de desserte existants ont été sauvegardés et élargis dans les nouvelles parties. Un cas pour des spécialistes

La planification, la construction et l’équipement d’hôpitaux est très complexe et nécessite un importidea 5/16

ant savoir spécialisé qui doit toujours être en phase avec les innovations. Pendant la phase d’élaboration, la direction globale du projet 3i a donc été attribuée à la Blumergaignat SA, spécialisée entre autres dans la planification des hôpitaux. Le département Construction et Environnement a confié la réalisation à une entreprise générale de planificateurs spécialisés, et la Blumergaignat SA a élaboré le dossier de soumission. En 2012, la commande a été passée à l’entreprise générale Steiner SA qui possède une expérience de 40 ans dans la construction d’hôpitaux. Comme entreprise générale, la Steiner SA a été responsable de la nouvelle construction, et également de la réalisation actuelle de la transformation et de la modernisation des ailes de traitement existantes. ●


www.jakob.ch Gemeinsam kreativ. Jakob AG, 3555 Trubschachen, Tel. 034 495 10 10

Rigips

®

Quand des cloisons sans plomb assurent une protection efficace. Cloisons de radioprotection Rigips® XRoc

Une protection très efficace sans doublage en plomb. Les plaques de radioprotection Rigips® XRoc contenant du sulfate de baryum peuvent être travaillées aussi facilement que les carreaux de construction à sec en plâtre normaux, ce qui en fait une alternative économique par rapport aux constructions de radioprotection massives ou avec du plomb. Ce système éprouvé offre une protection efficace contre le rayonnement dans les salles exposées, aussi bien pour les patients que pour le personnel médical. www.rigips.ch Rigips SA, Gewerbepark, 5506 Mägenwil, Suisse, tél. +41 62 887 44 44, fax +41 62 887 44 45


43 Résidences de soins EMS à Appenzell / AI

Un nouvel EMS a été inauguré en Appenzell. Une unité pour les personnes atteintes de démence est intégrée dans la nouvelle construction.

Comme un bloc erratique Team Bob Gysin + Partner BGP (texte), Marianne Kürsteiner (traduction), Dominique Marc Wehrli (photos)

Des relations visuelles entre l’intérieur et l’extérieur, ainsi que le guidage de la lumière étaient essentiels.

En écho à la poésie du site, la nouvelle construction a été posée comme un bloc erratique dans la pente du terrain. La structure polygonale reprend les directions urbaines et topographiques du contexte et crée un volume intégratif avec de nombreuses facettes. La position en coupe permet des transitions fluides entre l’espace intérieur et extérieur, son organisation compacte économise le terrain. L’entrée principale fonctionne soit comme zone d’accès ou comme lieu de séjour, on y trouve des espaces de salon séparés par des bacs de fleurs. Le «jardin de la démence» sur la terrasse est à la fois un jardin et un paysage qui s’intègre à l'environnement du bâtiment. Progressivement, on passe de la pelouse au bois.

Le bâtiment est conçu de manière à ce que des isolations passives, des gains solaires et des composants de systèmes parfaitement coordonnés entre eux créent des synergies. Un confort élevé avec une basse consommation d’énergie et une utilisation efficace de l’espace forment les points forts des établissements économes en frais de fonctionnement. Ainsi, le bloc erratique émerge d’un corps bâti compact, dont le rapport surface†/†volume et l’orientation optimale pour l’utilisation de la lumière solaire et d’autres mesures passives ont servi de base pour obtenir un besoin d’énergie minimal. La façade préfabriquée offre une enveloppe de qualité sans ponts thermiques, qui à l’intérieur offre une répartition d’espace et une flexibilité d’utilisation sur le long terme. L’emploi de bois dans la façade est écologiquement sensé et en même temps cohérent avec la tradition de la construction appenzelloise. L’influence de la lumière du jour

En plus des proportions d’espace et de la matérialisation spécifique, les relations visuelles entre l’intérieur et l’extérieur, ainsi que le guidage de la lumière étaient essentiels. Des recherches scientifiques – mais aussi des expériences personnelles – ont prouvé l’influence de la lumière du jour sur notre idea 5/16


44 Résidences de soins EMS à Appenzell / AI

état d’esprit. Pour utiliser cet effet positif, il peut être efficace de simuler cette lumière diurne jusque dans les chambres sombres. Avec une lumière artificielle chronobiologique, le déroulement de la journée peut être simulé afin de soutenir le biorythme des résidents et d’avoir un effet positif sur leur humeur dépressive. Pour un projet durable, les aspects émotionnels forment un complément décisif aux propriétés quantitatives ou qualitatives. Des notions comme la dignité, l’autonomie, la joie de vivre ont donc accompagné le projet dès le début. Toujours dans le but de créer une atmosphère qui corresponde aux exigences contemporaines et futures en espace et confort, mais aussi aux besoins de bien-être de tous les utilisateurs – collaborateurs, visiteurs et résidents. La notion d’accessibilité autour des cours de lumière forme le noyau social autour duquel se

répartissent les chambres utilisables individuellement. Des possibilités de s’asseoir et des motifs à découvrir et observer aident à utiliser ces différents parcours circulaires. Pour la création de telles surfaces de circulation sociale, les architectes ont collaboré avec des artistes, ce qui a été un complément enrichissant, puisque la confrontation artistiques avec le lieu, le bâtiment ou l’utilisation ouvrent des perspectives pour susciter un éventail plus large d’émotions et créer une identité. L’EMS Appenzell révèle ainsi de manière exemplaire, comment le thème «habiter durablement au troisième âge» peut être traité de manière globale. Il montre aussi que selon les concepts de contexte et de gestion, des typologies complètement différentes peuvent émerger, qui ont leur raison d’être si elles répondent spécifiquement aux exigences posées. ●

L’EMS d'Appenzell montre de manière exemplaire comment le thème «vivre durablement au troisième âge» peut être traité.

Coupe

idea 5/16


Huisseries et portes en acier et en inox. Nos huisseries et nos portes en acier et en inox sont adaptables pour répondre à toutes vos demandes. Nous réalisons toutes vos idées avec des techniques modernes et un haut standard de qualité. En considérant la conception, les caractéristiques et les variantes d’exécution, nous ne laissons aucun projet sans solution. Huisseries métalliques et portes en acier confectionnées sur mesure – la parfaite exécution.

Elkuch Eisenring. Le partenaire particulier pour des exigences particulières.

Elkuch Eisenring AG | 9243 Jonschwil | 1400 Yverdon-les-Bains | www.elkuch.com

C ON STR U I R E – TOUJOU R S U N E AF FAI R E D’AVE N I R

Décontracté vers une maison de rêve. www.renggli-haus.ch/fr

ELKUCH EISENRING


46 Sols et murs Revêtements de sols textiles

Le centre international des affaires à Genève regroupe sur 740 000 m2, sous un seul toit un ensemble de bureaux, un hôtel 5 étoiles, un casino, un espace fitness, des magasins sous arcades, un centre médical et une université.

Fonctionnalité – efficacité – design Textes et photos Geggus.ch

Centre international des affaires à Genève.

La proximité de l’aéroport, des accès autoroutes, les bonnes liaisons avec les axes de circulation favorisent la très bonne fréquentation de ce Centre d’affaires. Pour cette raison, les tapis d’entrée sont très sollicités. Le centre d’affaires dispose de plusieurs entrées pour accéder aux différents espaces. Jusqu'à la fin de l’année dernière, ces entrées étaient équipées de simples tapis de propreté posés à même le sol. Pour

idea 5/16

empêcher la détérioration des revêtements de sol haut de gamme en place, des tapis d’entrée Top Clean ont été mis en place. Le fabricant propose des solutions adaptées, sur mesure, des tapis d’entrée grand trafic à structure aluminium indéformable, proposés en différentes hauteurs et écartements des profilés pour une élimination très efficace des saletés. Les finitions Reps, brosses, caoutchouc et grattoir aluminium permettent également le choix de la meilleure solution. Pour éliminer les phénomènes de résonnance, les modèles Top Clean sont équipés d’une isolation phonique très performante. En effet chaque profilé est garni en sous face de deux bandes de caoutchouc insérées dans le profilé. En comparaison des isolation bandes caoutchouc-mousse, cette technique présente un double avantage: solidité et très bonne résistance à l’usure. Les spécialistes de chez Geggus ont conseillé au CCI le modèle Top Clean Trend finition Reps tout particulièrement prévu pour les entrées sous abri ou situées à l’intérieur des bâtiments. A côté de l’aspect barrière de propreté et élimination des saletés, l’aspect Design a également été mis en avant. A l’entrée, en franchissant les tapis de forme circulaire, clients et visiteurs doivent être accueillis avec les initiales ICC incrustées dans le Reps.


47 Sols et murs Revêtements de sols textiles

Les tapis portent le logo du ICC.

Une finition personnalisée – des tapis circulaires avec Logo

Pour les cinq entrées, Geggus a conçu une solution de forme arrondie avec le logo ICC International Business Center intégré et mis en évidence. L’entreprise traditionnelle et familiale Geggus a réussi à mettre au point un processus pour recopier à l’identique un modèle dans le Top Clean. Peu de revêtements de sols textiles offrent la même résistance que le Reps, la même longue durée de vie avec un trafic très intense.

Pour cette raison, Geggus a porté son choix sur ce produit robuste pour garnir les profilés des modèles Top Clean. Par ailleurs, le fabricant spécialisé en tapis grand trafic a également exigé les normes anti-dérapantes Rƒ11 d’après DINƒ51130. Les tapis d’entrée grand trafic à structure aluminium Top Clean Trend finition Reps retenus pour l’ICC retiennent bien la saleté et absorbent parfaitement l’humidité. Ainsi le carrelage haut de gamme retenu pour ce centre d’affaire est bien épargné. ●  geggus.ch

idea 5/16


t Bien plus qu’une collection L’idée d’associer trois typologies de matières différentes a fait naître un concept complet de revêtement mur et sol qui se distingue et saura séduire le professionnel autant que l’utilisateur final. Marstood est une collection de trois marbres, quatre pierres et un effet bois interprété dans quatre teintes. Les cinq finitions disponibles, du mat au polished rushed jusqu’au rigato ombed proposent une

48 Sols et murs Tendances

Sur ces pages, nous vous présentons des produits sélectionnés pour les sols et les murs.

Les tendances dans le secteur des sols et des murs

variété de structures et de surfaces qui permet de créer des solutions innovatrices et uniques. Aussi diversifiés qu’ils soient, les marbres, pierres et effets bois se combinent aisément entre eux grâce au calibre identique de leurs joints. Les clients peuvent découvrir les revêtements mur et sol Marstood disponibles dans toutes les douze expositions du Groupe Bringhen en Suisse.  bringhen.ch

Partenaires antidérapants L’ardoise naturelle est reconnue pour ses propriétés antidérapantes, que l’on retrouve dans la collection de dalles «Ardesia» de Piemme. En plus de son design extravagant, cette collection revêt encore d’autres qualités. D’une part, les carreaux conviennent pour l’aménagement d’espaces intérieurs et extérieurs, une tendance très en vogue actuellement. D’autre part, elles se montrent

idea 5/16

faciles à vivre et sont antidérapantes. Des caractéristiques de grande valeur permettant de réaliser des concepts d’habitat contemporain où les frontières entre l’intérieur et l’extérieur sont de plus en plus perméables. De plus, les dalles conviennent pour les entrées et les salles d’eau, privées ou publiques. La collection se décline en blanc, beige, gris, marron et noir.  richner.ch


49 Sols et murs Tendances

Design naturels pour une atmosphère de bien-être Les revêtements design naturels de Forbo combinent des structures bois et pierre inspirées de la nature avec des matériaux durables. Des techniques d’imprégnation et d’impression à la pointe de la modernité génèrent des optiques bois pour un effet de surface authentique. Des structures pierre nobles diffusent sur le sol des nuances de

Une inventivité sans limites Le tout nouveau concept de décor Endgrain avec éléments de bois de bout impressionne par son élégance pure et sa douce naturalité. Il confère une nouvelle aura à la planche large classique et ainsi à la pièce dans laquelle celle-ci est posée. Endgrain exploite de manière raffinée les avantages du développement du design des sols stratifiés et fixe ainsi les limites du bois véritable. Les éléments

 kaindl.com

Dans l’architecture moderne, la tendance aux revêtements de sols sans joint gagne en importance. Sika offre un riche assortiment de revêtements de sols pour le secteur public / commercial ainsi que pour le secteur privé. En complément aux revêtements classiques en céramique, pierre naturelle, parquet, linoléum ou textile, ces revêtements sont de plus en plus souvent utilisés pour

La surface moelleuse de Tiara Principessa est d’une finesse unique. Câline et douce au toucher, elle invite au bien-être. Autant l’haptique que l’optique ne lésinent sur l’attrait de sa beauté. C’est ainsi que le fil, brillant comme la soie reflète une noble apparence aux multiples facettes. La dynamique du «tracé» de la surface répond exactement aux

 forbo-flooring.ch

de bois de bout confèrent au plancher une vitalité en mettant en avant la beauté de la nature. Toutes les facettes de la structure naturelle du bois sont enfin mises en valeur, le bois peut enfin se montrer également dans cette perspective. Grâce à cette innovation non conventionnelle, l’équipe de création de Kaindl est parvenue à définir quelque chose qui n’existait pas encore.

Esthétiques, modernes et fonctionnels

Une moquette écologique facile à entretenir

couleurs les plus subtiles. Les revêtements design naturels enrichissent le portefeuille Forbo d’une nouvelle gamme de produits écologiques, combinant tous les avantages d’un matériau durable. Fabriqués à partir de matières premières recyclables, exemptes de PVC, de plastifiants et de caoutchouc de synthèse, ces revêtements garantissent une atmosphère agréable et un habitat sain.

tendances d’habitation actuelles: Vivre les textiles, les ressentir et en jouir restent en point de mire. 22 couleurs, soigneusement choisies permettent de nombreux arrangements pour un aménagement moderne. Le fondement de cette moquette repose sur une nouvelle technologie de fibres basée sur le PA 6.6. Le moelleux de cette moquette est obtenu sans aucun apport d’adoucissant.  tisca.ch

idea 5/16

les nouvelles constructions ainsi que dans le domaine de la rénovation. La créativité n’a alors presque plus de limites. Grâce à la variété des couleurs et aux différentes techniques d’application, chaque revêtement a sa particularité. Structurés, lisses, à base de résines synthétiques ou minéraux, les sols et parois sans joint permettent la réalisation d’une ambiance unique.  sika.ch


50 Expositions Sécurité 2016

Durant le salon Sécurité Lausanne 2016, tous les aspects de la sécurité sont abordés. Les sept modules gratuits d’une demi-journée proposés dans le cadre du Forum Sécurité accompagnent et complètent les thèmes de ce salon.

La sécurité sous toutes ses facettes Du 2 au 4 novembre 2016, le secteur romand de la sécurité se retrouvera à Expo Beaulieu Lausanne pour son rendez-vous incontournable: le salon Sécurité Lausanne 2016. «Le salon connaît une évolution très réjouissante», explique le directeur du salon, Heinz Salzgeber. «Les exposants de Sécurité Lausanne 2016 occupent davantage de surface que lors de la dernière édition en 2014, ce qui est un signe particulièrement fort compte tenu de la situation économique tendue.» Savoir, formation continue et réseautage

Les exposés gratuits, proposés dans le cadre du Forum Sécurité, qui accompagne le salon spécialisé, en sont une composante essentielle. Les modules d’une

demi-journée fournissant une multitude d’informations spécialisées, traitées en toute objectivité, complètent les domaines thématiques du salon avec des actualités et attirent un public nombreux: lors du dernier salon en 2014, près de 900 personnes y ont participé. Cette année encore, les principales associations professionnelles participeront à la conception des blocs thématiques; plusieurs d’entre elles ainsi que nombre d’organisations accorderont des points de formation continue pour la participation au Forum Sécurité. Cette année, le prix «Young Professionals» sera décerné pour la première fois. La remise du prix est organisée par ASIS et l’Ecole des Sciences Criminelles de l’Université de Lausanne. Programme détaillé disponible en ligne

Le Forum Sécurité 2016 propose sept modules différents traitant de thèmes comme: situation de la menace et prestataires de sécurité, sécurité au travail en entreprise, technique de protection incendie actuelle, construire en zone de danger – évaluer le risque, sécurité publique à l’ère du Big Data, nouveaux aspects de la protection incendie, ou encore la sécurité en IP. Des professionnels qualifiés du secteur parleront des dernières tendances et fourniront des conseils et des aides issus de la pratique.

Une exposition en expansion.

 securite-expo.ch / htm / forum.htm.

idea 5/16


SIMPLEMENT PLUS PROCHE

Luigi Gesuele Responsable service client

Les ascenseurs, c’est mon truc Vous cherchez un partenaire fiable pour l’entretien de votre ascenseur? Mes collègues et moi-même sommes les personnes qu’il vous faut. Ce qui nous différencie? Notre compétence multimarque.

Graphic Work

Parlons-en, tout simplement !


52 Lumière Concept d’éclairage

Il faut accorder une grande attention à l’éclairage. C’est le très sérieux conseil des experts. Pour obtenir le meilleur résultat dans la réalisation du projet de sa maison, la planification de l’éclairage est une priorité absolue dans la liste des incontournables.

Un concept lumineux Marianne Kürsteiner (texte), Tic LIght / R (photo)

Le luminaire sur la table vient de New York. Cet objet de design procure une lumière douce.

Lorsque l’architecte et le planificateur d’éclairage accordent la même importance à la lumière, c’est positif et la base d’une bonne collaboration. Comme le dit Beat Zaugg, propriétaire de r+st architectes SA: «La lumière a besoin d’une architecture intelligente et l’architecture a besoin d’une bonne lumière.» Dans le même esprit, mais avec une expression différente, Sven Martin, directeur de Tic Light, explique: «L’architecture et la lumière fonctionnent simplement en symbiose.» Les deux entreprises ont

collaboré ensemble pour le concept d’éclairage détaillé dans le projet Giessenbach à Münsingen BE, qui englobe 174 appartements. Il s’agissait de fournir la technique d’éclairage pour trois appartements de démonstration et un appartement en attique. La partie commune, la cage d’escalier et la partie extérieure devaient également être éclairées. Chaque appartement possédant sa propre thématique, celle-ci devait aussi transparaître dans la conception de l’éclairage. «La lumière travaille l’espace différemment, selon sa mise en œuvre et son histoire, elle peut être soit fonctionnelle, ou esthétique», explique Beat Zaugg. Equipement et lumière – une association inséparable

Pour qu’un appartement ou une maison soit harmonieuse, réfléchir à l’ameublement avant la planification de la lumière est un avantage. «Il n’y a rien de mieux que de terminer un projet en ayant les raccordement électriques exactement là où on en a besoin. Pour nous, il est important de savoir, par exemple, si le client veut une lumière directe sur la table, ou non» conclut-il. C’est pourquoi cette thématique figure en tête de liste chez les architectes Ramseier+Stucki. «Dès que le plan est fait, nous nous occupons de l’architecture intérieure, en incluant l’éclairage…» ● idea 5/16


COMPRENDRE L’HOMME ET SON ESPACE DE TRAVAIL.

NOUVEAU L’App en réalité augmentée du Bigla office book: à découvrir maintenant

Nouvelles solutions d’aménagement pour nouveaux univers de travail – nous conseillons, planifions et réalisons.

Swiss Made since 1904 www.bigla.ch

IGP-DURA®face 5807 Système de peinture en poudre de surface robuste pour les façades et la construction métallique – Résistance aux rayures accrue – Résistance accrue à l’abrasion – Plus facile à nettoyer

IGP Pulvertechnik AG CH-9500 Wil Téléphone +41 (0)71 929 81 11 www.igp-powder.com info@igp-powder.com Membre du GROUPE DOLD

RO

Pour de plus amples information sur IGP-DURA ® face 5807 consultez: www.igp-powder.com

BU

ES

– Tendu optimisé

S T S U R FA

C


55 Services de garderie Crèche Origami à Genève

Entre deux grands immeubles de bureaux, la crèche Origami réalisée par les architectes du goup8, est organisée en bandes et constitue un contrepoint à la typologie typique des bâtiments des multinationales.

Un contrepoint au quartier des multinationales Marianne Kürsteiner (Rédaction) Régis Golay / Federal-Studio.com (Photos)

Située entre deux bâtiments imposants, la crèche se présente comme un paysage habité.

Les enfants ne sont pas de petits adultes. Leur façon de s’approprier le monde, leurs procédés d’orientations et de perception de l’espace dépendent de leur développement corporel et de leur stimulation intellectuelle. Mais les enfants ont-ils besoin d’une architecture spécifique qui se distingue par une palette de couleurs, un esprit ludique ou une intimité sur mesure?

Un vaste espace pour se mouvoir librement, jouer et réaliser des expériences sociales, voilà ce qui est absolument nécessaire pour les enfants. Cet espace est complémentaire de l’éducation et laisse aux plus jeunes membres de notre société un espace pour s’exprimer et se développer. Malheureusement, il se situe souvent dans un environnement gris et terne qui n’encourage pas le développement créatif. Ici, l’architecture joue un rôle important, centré non seulement sur l’utilitaire mais qui intègre des concepts pédagogiques pensés. Sensibilité paysagère

Les architectes du group8 de Genève ont réalisé une crèche d’une grande sensibilité paysagère dans le quartier Sécheron à Genève. Cet espace de vie enfantine est lié au nouveau siège mondial de Japan Tobacco International à Genève. Située entre deux bâtiments imposants, les sièges du JTI et de l’OMPI, la crèche a été envisagée comme un «paysage habité». Le bâtiment est élaboré à partir d’une trame régulière avec des alternances d’arcs en bandes décalées qui déploient leur jeu sur l’intégralité de la parcelle et forment le corps du bâtiment couvert d’une toiture végétalisée. idea 5/16


56 Services de garderie Crèche Origami à Genève

L’aménagement intérieur prend en compte les différentes échelles architecturales correspondant aux différents âges des enfants.

idea 5/16


57 Services de garderie Crèche Origami à Genève

Ce principe structurant génère des espaces abrités quand l’arc est convexe, et des espaces ouverts utilisés comme cour intérieure quand il est concave. La crèche Origami exprime sa spécificité par son choix de décliner un principe géométrique répétitif. Les matériaux de la structure sont mixtes, les poteaux de traverses verticaux étant en métal et les caissons horizontaux en bois. Des échelles architecturales adaptées à la petite enfance

La conception architecturale peut être décrite comme la mise en scène du côté paysager du bâtiment. L’entrée est réalisée par l’abaissement de la strate centrale donnant accès au centre du plan. En y pénétrant, on découvre des espaces ludiques en relation avec les aménagements extérieurs ainsi que des vues croisées entre les différents programmes. L’aménagement intérieur prend en compte les différentes échelles architecturales correspondant aux différents âges des enfants. Ce projet genevois montre un exemple d’une architecture sensible et destinée à la petite enfance. ●

«Le principe structurant génère des espaces soit abrités soit ouverts, servant de cour intérieure quand ils sont concaves.»

L’esthétisme dans le détail : FSB Poignées de fenêtre pour profilés étroits Pour tous ceux qui tiennent à la cohérence des détails, la dissonance visuelle entre les modèles courants de poignées de fenêtres et les profilés étroits susceptibles de les encadrer, représente un tracas esthétique. Une nouvelle solution FSB de poignées de fenêtres comportant une rosette sensiblement rétrécie s’emploie à y remédier. La rosette ne déborde plus sur la parclose et s’intègre parfaitement, tout en sobriété, dans l’aspect général de la fenêtre.

www.fsb.de/ch

idea 5/16

FSB-Anz_neue-Fenstergriffe_62x270_f.indd 1

26.09.16 09:15


p

58 Produits Produit du mois

Une maison ne se conçoit pas que sur le plan d’un architecte. Pour garantir la qualité de sa réalisation, nous avons recours à de nombreux fournisseurs de produits et services. Nous vous en présentons une sélection dans ces pages, ainsi que des objets aux qualités éprouvées. Les entreprises en Suisse et à l’étranger vous accompagnent ainsi pour la réalisation de vos constructions.

Tendances de l’automne 2016

Produit du mois Un nouveau magazine d’entreprise

Finstral, l’un des leaders européens du secteur de la fabrication de fenêtres, a l’intention d’aller au-delà du produit avec son nouveau magazine. La publication, de facture soignée, multiplie les angles d’approche de la fenêtre, avec des

contributions d’artistes, écrivains et architectes. La revue, appelée «F_01», n’est pas une plaquette classique de présentation d’un produit, elle porte un ambitieux projet journalistique destiné à informer, à divertir et à fournir

des sources d’inspiration. Et en termes d’originalité, la présentation n’est pas en reste. Il s’agit d’un magazine à deux entrées recto-verso, à lire dans un sens comme dans un autre, qui aborde chaque thème de deux points de vue, comme on regarde une fenêtre, de l’intérieur et de l’extérieur. Avec son magazine, le fabricant de fenêtres du Tyrol du Sud Finstral explore de nouvelles voies et dévoile sur plus de 140 pages une passionnante mosaïque de nouveaux produits, textes littéraires, interviews et séances photographiques qui illustrent tous les aspects de la fenêtre. Le contenu et la mise en page s’inspirent des publications journalistiques dédiées notamment à l’architecture et au design, telles qu’on les trouve chez les marchands de journaux et dans les kiosques.  finstral.ch

idea 5/16


Chauffe-eau ultra-performant

Dans les grands lotissements, les installations sportives, les hôpitaux ou les hôtels, il peut exister, aux heures de pointe, un besoin en eau chaude pouvant atteindre 100ˆ000 litres. Le chauffe-eau ultra performant Syncro de Domotec est une installation qui est en mesure de couvrir de tels besoins de manière fiable. Le chauffe-eau ultra performant Syncro est une installation compacte, prête à être raccordée, dont les interfaces avec le chauffage et les installations sanitaires et électriques sont clairement définies. En raison de leur énorme rendement, les accumulateurs employés sont de dimensions nettement plus réduites. Il en résulte logiquement, et avec un effet positif, des pertes d’arrêts moindres et une intégration plus simple dans le local de chauffage.  domotec.ch

Technique sanitaire centralisée

Dans le but d’épauler les maîtres d’ouvrage, architectes, ingénieurs et planificateurs de la manière la plus optimale possible, Geberit offre des données paramétriques BIM pour tous les produits pertinents. Celles-ci sont disponibles gratuitement par téléchargement et assistent le logiciel BIM AutoDesk Revit, le plus répandu à l’échelle mondiale. Dans pratiquement tous les bâtiments, les installations sanitaires font parties des composants centraux de la technique du bâtiment et les travaux de planification afférents s’effectuent souvent à un stade déjà avancé. C’est la raison pour laquelle, Geberit a pris la décision de saisir les données BIM de tous les produits pertinents et de les mettre gratuitement à disposition.  geberit.ch


GEZE ActiveStop Le nouveau confort en matière de portes

GEZE ActiveStop accroît le confort de votre habitation : L'amortisseur de porte intégré ferme les portes lentement et doucement et les maintient ouvertes pour votre confort. Vous entrez dans vos chambres avec plus de facilité qu'avant.

60 Produits Mosaïque

Ouverture et fermeture contrôlée des portes

Qu’ils équipent tiroirs, placards, portes coulissantes et désormais les portes intérieures battantes, les amortisseurs rendent la vie plus simple et insufflent une sensation de confort et de qualité plus élevée. Jule Kain, directrice du cabinet de physiothérapie Behandelbar 3.0, a opté pour l’installation du nouveau Geze ActiveStop pour les portes de soins de sa nouvelle succursale située à Sindelfingen, spécialisée dans la rééducation pelvienne et la physiothérapie sportive. «Nos patients se laissent parfois surprendre par le silence des portes qui se ferment lorsqu’ils utilisent pour la première fois l’ActiveStop», déclare-t-elle. L’ActiveStop garantit une fermeture silencieuse et douce de la porte à partir d’un angle de 25 degrés. Cela permet non seulement de réduire le niveau sonore et de protéger les portes ainsi que leur cadre, mais également de diminuer le risque de blessures. La nouvelle solution maintient la porte fermée en toute sécurité, ce qui rend également le loquet inutile. Selon Jule Kain, c’est un détail qui «coupe le souffle» aux patients. Entre 25° et 60°, ActiveStop n’intervient pas, mais il «s’active» à partir de 60°, dans le sens d’ouverture, et à partir de 25°, dans le sens de fermeture.  geze.ch

B E W E GU N G M IT SYST E M

Pour de plus amples renseignements sur le nouveau confort pour vos portes :  www.activestop.geze.fr

ActiveStop_ANZ_idéa_FR_58x270mm.indd 1

04.08.2016 14:29:45

idea 5/16


SÉCURITÉ FINESSE UNIQUE DURABILITÉ & EFFICACITÉ

La protection transparante coupe-feu et pare-flammes qui attire tous les regards.

Aucun risque d’aliments carbonisés

Fini les aliments brûlés, plus de régulation constante de la température, et cependant des résultats de rôtissage toujours parfaits – les nouveaux plans de cuisson à induction dotés de la désignation «TempControl» simplifient considérablement la saisie et le rôtissage des mets. Des capteurs placés dans le plan de cuisson assurent une température adéquate. TempControl peut être utilisé avec toute casserole compatible induction. Pour l’utilisation de TempControl, les clients de Miele n’ont besoin ni de poêles ni d’accessoires spéciaux. En effet, le système s’adapte automatiquement à chaque ustensile de cuisson compatible avec l’induction. Les trois niveaux de température pour une cuisson précise à 160, 200 et 220 °C couvrent toute la diversité des mets cuisinés. En outre, les plans de cuisson Miele sont dotés d’un niveau de mijotage assurant la poursuite de la cuisson avec un apport de chaleur réduit (p.’ex. pour la préparation des sauces). Une autre fonction, le «Maintien au chaud Plus», permet le réchauffage et le maintien au chaud en douceur. La «Protection réglages» désactive tout le bandeau de commande pendant 20 secondes, afin de permettre son nettoyage durant la cuisson sans que les réglages ne soient modifiés.

VITRAGES

PORTES

EI30 –EI120

EI30 – EI90

FENÊTRES, FAÇADES

E30 / EI30 – EI90

 miele.ch

www.forster-profile.ch


62 Produits Mosaïque

Une trappe d’accès au toit avec belles perspectives

La lumière des architectes

La trappe d’accès au toit s: 211 E DA est une solution élégante pour ouvrir un accès pratique à un toit ou une terrasse. Le battant de fenêtre peut quasiment s’ouvrir à angle droit. La vitre extérieure du verre isolant recouvre le profilé du battant, créant ainsi un aspect tout verre discret. À l’intérieur, le gain de lumière est maximal.  stebler.ch

Protection antidérapante pour receveur de douche

Impossible de glisser et de déraper sur l’ensemble des fonds et receveurs de douche grâce à la nouvelle protection antidérapante Antigliss Pro. Cette solution approuvée séduit par son optique: le nouveau revêtement cache en effet parfaitement ses propriétés antidérapantes, car il est quasiment invisible. Schmidlin Antigliss Pro est par ailleurs extrêmement robuste et résistant tout en restant facile à nettoyer et hygiénique. La protection antidérapante intégrale est disponible en option pour tous les receveurs et fonds de douche Schmidlin en acier émaillé. La solution idéale pour les systèmes de douche de grande qualité ainsi que pour tous ceux qui sont très exigeants en termes de sécurité et d’hygiène.  schmidlin.ch

idea 5/16

La nouvelle ligne lumineuse à LED Idoo. line émet un éclairage direct et indirect, elle est équipée d’une technologie de réflecteur avec gain d’efficience qui permet l’éclairage homogène du bureau tout en répondant aux normes en vigueur. Ainsi Idoo.line a tous les arguments pour être la nouvelle coqueluche des prescripteurs. Grâce au système de construction modulaire, les différents luminaires de début, de milieu et de fin, sont combinables entre eux de façon flexible et sans outil. Ce potentiel élevé d’individualisation offre une grande flexibilité de combinaisons pour différents concepts d’éclairage et pour des bureaux aux dimensions variées, tout en gardant le même design. Le système linaire polyvalent convainc par son élégance minimaliste et ses lignes épurées.  waldmann.com


Une pergola, la touche finale de votre terrasse Une terrasse couverte allie le confort d’un intérieur avec l’espace de vie d’un extérieur raffiné. Nous proposons des pergolas résistantes aux intempéries, d’un très haut niveau de qualité. Apprenez-en plus sur nos prestations. Storama SA / Protection contre le soleil et les intempéries Burgistein / Berne / Zurich / Téléphone 033 359 80 80 / www.storama.ch

certifié

Fenêtres coulissantes sans cadre swissFineLine

La transparence dans sa forme la plus sublime.

www.swissfineline.ch

Rapide, massif, durable. Construire un bâtiment est en principe un jeu d’enfant. Voilà pourquoi la brièveté des délais de construction, la sécurité de planification et la possibilité d’adapter les locaux de manière flexible sont fondamentales pour nous. Prestataire leader, nous effectuons aujourd’hui nos mandats de construction en qualité d’entreprise générale ou totale. Nous réalisons des constructions massives modulaires et préfabriquées répondant aux besoins des utilisateurs et destinées à une utilisation permanente ou temporaire. Nous avons élaboré un concept moderne associant à merveille le bois, le béton et l’acier. > fr.dm-bau.ch/references

DM Bau AG

9463 Oberriet ( SG) /4624 Härkingen ( SO)

T 071 763 70 20

www.dm-bau.ch


64 Prévision Impressum

idea 19 ème année idea.ch Editions B + L Verlags AG / ZH Steinwiesenstrasse 3, 8952 Schlieren Téléphone 044 733 39 99 Fax 044 733 39 89 (annonces) Fax 044 733 39 19 (rédaction) Editeur Peter Boll Directeur Philipp Bitzer Rédaction Marianne Kürsteiner, chef de rédaction

Le bureau Richter Dahl Rocha & Associés architectes SA a été fondé en 1993 à Lausanne par Jacques Richter et Ignacio Dahl Rocha, succédant ainsi au bureau Richter & Gut. Cette association scelle une longue amitié. Kenneth Ross et Christian Leibbrandt dirigent les équipes de «projets», Manuel Perez est responsable de l’équipe Réalisation.

Marianne.Kuersteiner@blverlag.ch Nicole Perrenoud Photos Holger Jacob, Thomas Jantscher Régie des annonces Gabriela Hüppi, chef des ventes Gabriela.Hueppi@blverlag.ch Reto Schnider Reto.Schnider@blverlag.ch Disposition des annonces Silvia Weiss Silvia.Weiss@blverlag.ch Graphisme Miro Joris Peloso Miro.Peloso@blverlag.ch Nataša Mirković Natasa.Mirkovic@blverlag.ch Illustration Pascal Staub www.grafilu.ch Lectorat Nicole Perrenoud Impression AVD Goldach SA Sulzstrasse 10 –12 9403 Goldach/SG avd.ch Prix Au numéro CHF 7.– Abonnement annuel (6 exemplaires) CHF 34.– 2 ans (12 exemplaires) CHF 65.– Etranger: plus frais de port

Avec beaucoup de sensibilité, les architectes du group8 ont intégré ces Immeubles d’habitation dans la nature existante. Le projet garantit des logements généreux, traversants et lumineux ainsi que des espaces extérieurs privatifs à tous les habitants.

ISSN 2297-9433 Certifié en tant que publication de qualité par l’association MEDIAS SUISSE Certifié par la REMP / FRP Total tirage diffusé 6454 exemplaires (dont vendu 1611) La revue Idea est l’organe de communication du GPA et du GAN

Certifié en tant que publication de qualité par l’association MEDIAS SUISSE Tous droits réservés. La reproduction d’articles n’est autorisée qu’avec l’accord écrit de la rédaction et l’indication exacte de la source. Les publications signées du nom de l’auteur – respectivement d’initiales – traduisent les vues de l’auteur et pas forcément l’opinion de la rédaction. Nous ne pouvons pas répondre aux manuscrits et images envoyés sans invitation.

idea 5/16


Tous les jours nouvelle du monde

une bonne

architectural

idea

4 – 2016

ns : rmatio Transfo ey, VD Vev Villa à , VD à Vevey Musées

ectes : d’archit e it ra rt o P ié ri Assoc JB Ferra e n Lausan

n ctions e Constru s module es c n a tend

a e id

sur notre site www.idea.ch

sign urs De Intérie

Extér

.– 16 Fr. 7 Août 20 e r u t c rchite ieurs A


WWW.SECURITE-EXPO.CH

SALON ROMAND DE LA SÉCURITÉ WESTSCHWEIZER FACHMESSE FÜR SICHERHEIT 2–4 NOVEMBRE 2016 EXPO BEAULIEU LAUSANNE

idea 05 2016  
idea 05 2016