Issuu on Google+

Ju l i e B L O T

ARCHITECTE DIPLOMEE D’ETAT TITULAIRE DE LA HMONP

PROJETS 2006 - 2012


PROJETS SCOLAIRES

2006 - 2007

Etude sur Natural Ellipse de Masaki ENdoh

2006 - 2007

Logements • Paris 19eme

2007 - 2008

Mediathèque • Pantin

2007 - 2008

Pavillon de la danse • Cité Universitaire, Paris

2008 - 2009

Logements • Boulogne-Billancourt

2008 - 2009

Passerelle piétonne • Chessy sur Marne

2009 - 2010

Gare multimodale • Evry

2010 - 2011

Requalification du Parc G. Valbon • La Courneuve

EXPERIENCE / STAGES 2012 - 6 mois

Assistante de projet • GA Architecture

2011 - 6 mois

Dessinateur/projeteur • Phileas Atelier d’Architecture

2009 - 3 mois

Stagiaire • Phileas Atelier d’Architecture, membre du collectif PLAN 01

2008 - 2 mois

Stagiaire • Buffi Associés

2006 - 15 jours

Stagiaire • Winogradoff Associés


ETUDE DE NATURAL ELLIPSE DE MASAKI ENDOH 2006 - 2007 En 2006, l’exposition Archilab mettait à l’honneur l’architecture au Japon. Elle fut l’occasion d’effectuer une rapide étude sur un des projets qui me tenait à coeur: ‘Natural Ellipse’ de Masaki Endoh. La structure en acier et la peau en fibres plastiques renforcées se traduisent par du carton gris et du lycra sur la maquette. La finalité de cette dernière repose sur la valorisation structurelle et les jeux de lumière.

Plan de sous-sol

Plan RDC

Plan R+1

Plan R+2

Plan R+3

Plan Toiture

01


Natural Ellipse « de nuit »

Natural Ellipse « de jour »

02


LOGEMENTS PARIS 19ème 2006 - 2007 Cet immeuble concilie exigences programmatiques, contraintes de gabarit et thématique libre. Le résultat consiste en un premier corps de bâtiment en front de rue, contenant quatre T2 et deux T4 duplex. Une autre partie, située en fond de parcelle, abrite une petite salle de projection. Le film ‘Le grand bleu’ de Luc Besson a engendré ma réflexion sur la transcription de l’univers maritime en architecture. Les brise-soleil en verre dépoli sérigraphié qui modulent les façades, les cages d’escalier circulaires, les plans de travail courbes dans les cuisines, ou encore le bleu ‘Klein’ sur certains pans de murs, sont le reflet de ces expérimentations.

Plan de masse

03


Plan RDC

Plan R+1

Plan R+2

Plan R+3

Plan R+4

04


MEDIATHEQUE PANTIN 2007 - 2008 Ce projet est né d’un double constat: l’enclavement du nord de Pantin et la possibilité d’augmenter la fréquentation du canal de l’Ourcq, par l’implantation de pôles le long de ses berges. Afin de favoriser les échanges de flux nord/sud, un tunnel passant sous le canal est creusé dans l’axe de l’Avenue Anatole France. Cet axe fort est matérialisé à la surface par une double passerelle piétonne, qui assure à la fois le passage d’une rive à l’autre et l’accès au pôle culturel qui l’accompagne. A l’intérieur de la médiathèque, chaque étage se développe en sous-espaces sur trois niveaux. Hormis les grandes baies vitrées dirigées vers le canal, la lumière zénithale se propage aux étages inférieurs grâce à une trémie centrale. Les escaliers placés de part et d’autre génèrent des flux concentriques en accentuant l’effet de noyau central.

Plan de masse

05


Plan R+1 (+5.5 m)

Plan R+2 (+9.0 m)

Plan R+3 (+12.5 m)

06


07


PAVILLON DE LA DANSE CITE UNIVERSITAIRE , PARIS 2007 - 2008

Le pavillon de la danse possède une double orientation. Implanté dans la Cité Universitaire, il s’ouvre sur l’intérieur du parc et tourne le dos au Boulevard Jourdan. Le programme réunit des logements étudiants, cinq salles de danse ainsi qu’une salle de spectacle en sous-sol. L’édifice se décompose en trois parties. Le volume arrière accueille les espaces dédiés à la danse et filtre les nuisances sonores provenant du boulevard. Il s’organise en plateaux libres, sur lesquels se greffent les salles de danse, sortes de boites vitrées identifiables par leurs couleurs vives. Les ailes latérales sont réservées aux logements, desservis par des coursives. Au centre, une terrasse en bois utilisée pour les spectacles en plein air rejoint progressivement le niveau du parc.

Plan de masse

Coupe transversale

08


09


Plan RDC

Plan R+2

10


LOGEMENTS ET RESTAURANT BOULOGNE BILLANCOURT 2008 - 2009 Cet immeuble est situé dans la ZAC du Trapèze. Son implantation perpendiculaire au quai Georges Gorse génère une ouverture vers le parc de la Zac, en coeur d’îlot. Le RDC établit la liaison entre le bâtiment et la géométrie de la voierie, par l’intermédiaire du restaurant en front de rue. A l’arrière de ce dernier se juxtaposent les locaux de service réservés aux logements. La typologie des appartements situés en partie supérieure varie du T1 au T7. Les circulations centrales sont éclairées aux extrémités grâce au décalage des volumes. Placées au sud, des serres vitrées accumulent la chaleur avant de la diffuser dans les appartements. La façade nord regroupe les circulations verticales.

Plan de masse

Elevation Sud

Elevation Nord

11


12


PASSERELLE PIETONNE CHESSY SUR MARNE 2008 - 2009 Construire un pont provoque un impact visuel dans le paysage. Afin de limiter ce phénomène, l’enjeu majeur réside dans le choix des matériaux (acier inox et mélèze) et la finesse de l’ouvrage. Le système porteur se base sur l’interaction entre l’arc et le tablier. L’arc est une portion de cercle, dont les rayons génèrent l’inclinaison des poteaux soutenant les extrémités du tablier. Ce dernier repose ensuite sur des bielles qui assurent le report des charges vers l’arc en tension (encastré à ses extrémités). Au centre, les efforts s’inversent: le tablier devient suspendu à l’arc par des tirants.

Plan de masse

13


Elevation

Plan

14


15


16


GARE MULTIMODALE EVRY 2009 - 2010 Le point de départ de ce projet réside dans le déplacement de la gare actuelle d’Evry et dans son implantation sur un axe fort, connecté au centre-ville. Cette nouvelle gare, dite ‘multimodale’, assure le relai entre les lignes de bus, de RER et de navettes fluviales desservant fictivement Evry (Voguéo). Accessible depuis l’autre rive par une passerelle qui prolonge l’axe fort, elle contient un hall d’accueil/ attente, un espace de repos, un restaurant ainsi qu’un centre nautique. La structure poteaux-poutres permet l’emploi d’un mur-rideau vitré, libérant la vue sur le paysage.

Elevation Nord-Ouest

Elevation Sud-Est

Plan de masse

Elevation Nord-Est

Elevation Sud-Ouest

17


18


19


Plan R+2

DĂŠtail des volets

Plan R+1

Plan RDC

20


REQUALIFICATION DU PARC G.VALBON LA COURNEUVE 2010 - 2011 Mon analyse porte sur les espaces résiduels autour du parc Georges Valbon. La requalification de ce dernier nécessite le tracé de nouvelles limites : redonner les espaces résiduels à la ville en aménageant les franges concernées (logements + nouveaux équipements publics). Ce tissu intermédiaire rétablit la transition entre le parc et la ville. Parmi les sept pôles proposés, l’étude se focalise sur l’équipement de la frange n°1: un centre Emmaus. Au RDC, l’édifice regroupe les espaces de vente, de stockage et les ateliers de réparation. Accessibles depuis les rampes, les logements des compagnons sont placés en toiture, leur offrant une vue sur le parc. La configuration modulaire permet une possible extension.

Projet Urbain

21


22


Plan des logements en R+1 (Toiture des halles)

Site d’Êtude

23


Axonometrie programmatique

Diagramme programmatique : Vie d’un compagnon

24


ASSISTANTE DE PROJET GA ARCHITECTURE 2012 / 6 MOIS

Perspectives © GA ARCHITECTURE

GROUPE SCOLAIRE LOCALISATION MAITRE D’OUVRAGE SURFACE BUDGET PHASE

REIMS VILLE DE REIMS 3 768 m² 3.4 M euros APS / APD

Perspectives réalisées pour GA ARCHITECTURE

GROUPE SCOLAIRE LOCALISATION MAITRE D’OUVRAGE SURFACE BUDGET PHASE

GOMETZ LE CHATEL VILLE DE GOMETZ 2 078 m² 3.2 M euros CONCOURS

Perspectives réalisées pour GA ARCHITECTURE

PORTE D’ENTREE (CENTRE PENITENTIAIRE) LOCALISATION MAITRE D’OUVRAGE SURFACE BUDGET PHASE

BOIS D’ARCY DISP DE PARIS 100 m² 500 000 euros PRO / DCE

25


DESSINATEUR / PROJETEUR / STAGIAIRE PHILEAS ATELIER D’ARCHITECTURE , COLLECTIF PLAN 01 2009 - 2011 / 9 MOIS Perspectives © PHILEAS ATELIER D’ARCHITECTURE

GROUPE SCOLAIRE LOCALISATION MAITRE D’OUVRAGE SURFACE BUDGET PHASE

AUBERVILLIERS VILLE D’AUBERVILLIERS 5 600 m² 11.3 M euros CONCOURS GAGNE

GROUPE SCOLAIRE / LOGEMENTS ETUDIANTS LOCALISATION MAITRE D’OUVRAGE SURFACE BUDGET PHASE

PARIS RIVP 9 480 m² 19.5 M euros CONCOURS GAGNE

IMMEUBLE DE 35 LOGEMENTS LOCALISATION MAITRE D’OUVRAGE SURFACE BUDGET PHASE

SARCELLES OPAC 2 300 m² 3.8 M euros CONCOURS / APS

SIEGE SOCIAL LOCALISATION MAITRE D’OUVRAGE SURFACE PHASE

FRANCONVILLE CERCIS 1 500 m² PC

CENTRE DE FORMATION POUR POMPIERS LOCALISATION MAITRE D’OUVRAGE SURFACE BUDGET PHASE

LIMEIL-BREVANNES PREFECTURE DE POLICE VILLE PARIS 8 000 m² 15.9 M euros CONCOURS GAGNE

26


STAGIAIRE BUFFI ASSOCIES 2008 / 2 MOIS PHOSPHORE (2020 - 2050) LABORATOIRE DE PROSPECTIVE ARCHITECTURALE ET DEVELOPPEMENT DURABLE LOCALISATION SURFACE PHASE

MARSEILLE GARE 75 000 m² / TOUR 160 000 m² ETUDES DE FAISABILITE Perspective © BUFFI ASSOCIES

27


STAGIAIRE WINOGRADOFF ASSOCIES 2006 / 2 SEMAINES HOPITAL RAYMOND POINCARE LOCALISATION GARCHES MAITRE D’OUVRAGE ASSISTANCE PUBLIQUE DES HOPITAUX DE PARIS PROGRAMME RESTRUCTURATION D’UNE PARTIE DU DEPARTE MENT DE MEDECINE CALENDRIER DUREE CHANTIER 7 MOIS

CENTRE MEDICO-SOCIAL LOCALISATION MAITRE D’OUVRAGE PROGRAMME CALENDRIER

PUTEAUX MAIRIE DE PUTEAUX REHABILITATION DU CENTRE DUREE CHANTIER 17 MOIS

HOPITAL ALBERT CHENEVIER LOCALISATION MAITRE D’OUVRAGE PROGRAMME CALENDRIER

CRETEIL ASSISTANCE PUBLIQUE DES HOPITAUX DE PARIS RESTRUCTURATION ET MISE AUX NORMES DUREE CHANTIER 15 MOIS

28


BOOK Julie BLOT