Page 78

76

La joie de donner

Pratiquement toutes les études indiquent que les chrétiens américains donnent en moyenne entre 2 et 3 % de leur revenu. Une étude réalisée en 2001 conclut : Parmi les adultes nés de nouveau, une augmentation de 40 % a été observée parmi ceux qui n’ont rien donné l’année dernière. En comparaison de 1999, le don moyen par personne en faveur des églises a chuté de 19 % en 2000. Un tiers des adultes nés de nouveau affirment avoir versé leur dîme en 2000, mais la comparaison entre les dons réels et les revenus des ménages révèle qu’un huitième d’entre eux seulement l’ont fait 3.

Ne trouvez-vous pas gênant qu’au sein d’une société aussi riche que la nôtre, les dons versés sous la grâce ne représentent qu’une petite proportion de la norme imposée sous la première alliance ? Peu importe ce que nous enseignons aujourd’hui sur la libéralité, soit notre enseignement n’est pas fidèle aux Écritures, soit le message ne passe pas, soit nous désobéissons.

La dîme est la méthode traditionnellement utilisée par Dieu pour nous mettre sur le chemin de la libéralité. En ce sens, elle permet d’accéder à la joie procurée par le don sous la grâce. Il est malsain de considérer la dîme comme un aboutissement, alors qu’elle pourrait n’être qu’un point de départ. (Même sous la première alliance,

Barna Research Update, 5 juin 2001, http://www.barna.org. Note de l’éditeur : il n’existe aucune étude approfondie concernant la dîme dans les pays francophones européens à notre connaissance.

3

La-joie-de-donner-issuu  

principe du trésor Découvrir le La joie de donner Découvrir le principe du trésor BLF Europe • Rue de Maubeuge 59164 Marpent • France