Issuu on Google+

Mode: l’affaire Galliano Shopping: Baroudeur Chic Culture: Oscars, Césars, Gainsbourg...


ILS ONT CONTRIBUÉS À CE NUMÉRO ERIC PELTIER signe la 40e cover de « Blake » et l’édito « Waiting for Springtime ». www.eric-peltier.com CÉDRIC CHAMOULAUD a réalisé une sélection de soins et de parfums qui vous permettront d’être le plus séduisant possible. Mode: l’affaire Galliano

LAYTICIA AUDIBERT à découvert une nouvelle technique de massage et nous en fait profiter.

FRAMN REZENDE signe la série « The Kid ». www.framnrezende.com

BENJAMIN DÉJOUÉ nous parle de l’actualité Cinéma et revient sur les Oscars et les Césars. FRANK FAIRLANE a rencontré Chris Pine pour « Blake »… le début d’une longue collaboration. JONATHAN BOUVIER vous entraine dans ses expéditions nocturnes à la découverte des lieux où l’on fait la fête. FLORENT JEANNY est l’homme de l’ombre qui met les sujets et les pages de votre magazine en lumière. JEAN QUELQUEJEU est l’éminence grise de « Blake », toujours là pour conseiller et aider à choisir les visages des garçons que vous aimez.

4

HERVÉ GODARD  rédacteur en chef, directeur artistique, journaliste, styliste, commercial, organisateur de soirées…

Shopping: Baroudeur Chic Culture: Oscars, Césars, Gainsbourg...

EDITO C’est le Printemps ! Statistiquement, et si les données sont justes, c’est la meilleure période pour déménager, changer de travail, démarrer un sport,…un régime (voir les deux !), et tomber amoureux ! Dans ce 40eme numéro, nous vous parlerons de mode pour que vous soyez beaux, de soins et de parfums pour être au top de votre séduction, de lieux inédits pour que vous puissiez sortir, d’infos diverses et variées pour que vous brillez en société. Tout ça pour vous dire merci de nous suivre depuis 40 mois, que l’on vous aime et que vous nous le rendez bien. Bonne lecture !


blake #40 news mode

ANDREW CHRISTIAN Celebrity Fashion Designer Andrew Christian Introduced a Limited Edition Good Luck Brief just in time for St. Patrick’s Day. Now the Irish aren’t the only ones that can harness the power of good luck, Andrew Christian introduces the Good Luck Brief...so everyone can GET LUCKY. Just in time for St. Patrick’s Day, the Good Luck Brief features a lucky horseshoe and four leaf clover print on the back. The inside of the brief features Show-It Technology with a hidden «comfy cup» for extra lift and support. The shaped inner front is lined by soft elastic that adds up to 1.5 inches to a man’s frontal measurement and provides some of the biggest enhancement of any underwear on the market. The underwear also features a multi-depth woven elastic with the Andrew Christian logo. This is a Limited Edition style and only around 300 were made...so when they are gone...they are gone forever. «You can not only wear your lucky green for St. Patrick’s Day with the Good Luck Brief, but it also looks fun and feels great. Feeling comfortable and confident is the first step to being...and getting lucky.» says designer Andrew Christian. The brief comes in green with white trim and like all Andrew Christian products it is made in the Andrew Christian Design Studio in Los Angeles. Good Luck Brief style R9280 is available for $24.99 at AndrewChristian. com and at the Andrew Christian Boutiques in Los Angeles. Visit AndrewChristian.com

MODE John Galliano.....................................................................16 News de mode....................................................................8 Waiting for springtime..........................................................8

horlogerie News de montres...............................................................16 Focus montre.....................................................................16

10

I BLAKE

BLAKE I

soins News de soins...................................................................16

parfums News de parfums...............................................................16

Réalisation: Hervé Godard Photographe: Eric Peltier www.science-isnot-fiction.com Hair & Make-Up: Delphie www.delphieartmakeup.book.fr Modèles: Orel > Marchesi@Idole Matthieu > Helman@RedmodelsNYC Julien Bernard Eymeric Loiseau Un immense merci à Cyrielle Moussay et l’hôtel Renaissance Paris Arc de Triomphe.

Massage & détente sport Shopping Chantons sous la pluie..........................................................8

11

MODE

costume Hugo Boss, chemise Qasimi

20 I BLAKE

BLAKE I

21

8

BLAKE I

9

MODE The Kid.............................................................................19

auto / motos Shopping Baroudeur Chic....................................................................8

Voyages` culture Cérémonie des oscars......................................................118

Rencontre avec chris pine culture

I BLAKE

CHANTONS SOUS LA PLUIE... Mars et ses giboulées… Autant être bien préparé à les affronter !

Musique..........................................................................118

Ca c’est paris gourmandises Gant Josh Goot Louis Vuitton

Hackett Burberry

68 I BLAKE

BLAKE I 69

BLAKE I

5


8

I BLAKE


BLAKE I

9


10

I BLAKE


BLAKE I

11


John Galliano de son vrai nom Juan Carlos Antonio Galliano Guillén, naît en 1960 à Gibraltar. Lorsqu’il a six ans, sa famille s’installe à Londres. Galliano étudie au prestigieux Saint Martin’s School, où il obtient une mention « très bien » avec sa collection de fin d’année inspirée de la Révolution française, qui lui vaut les faveurs de la presse internationale et le rachat de toutes ses créations par Brown’s, le plus grand magasin de mode londonien. Sa première vente a d’ailleurs été un manteau pour Diana Ross. En 1986, Galliano est nommé « British designer of the year », une distinction qu’il obtiendra trois fois en une décennie. C’est après avoir dévoilé sa collection Automne/Hiver pour la première fois à Paris en 1990 qu’il décide de s’installer en France en 1993. En 1995, son extraordinaire talent attire une reconnaissance matérielle lorsque le groupe LVMH lui confie les rênes de la prestigieuse Maison Givenchy, à la fois pour le Prêt-à-Porter et la Haute Couture. Un an plus tard, Galliano endosse le rôle de créateur pour la maison Christian Dior. Sa toute première création pour Dior est une robe droite et fluide en dentelle marine et crêpe créée pour Diana, Princesse de Galles, et qu’elle porta lors de l’inauguration de l’exposition des « 50 ans de la Maison Dior » au Metropolitan Museum of Art, à New York. Après cette fracassante entrée en matière, Galliano enchaîne avec des collections Couture et Prêt-à-porter inspirées d’un kaléidoscope étourdissant de sources diverses : le légendaire « New Look » cher à Christian Dior, les Dandies Edwardiens ou les demoiselles Masaï, les princesses amérindiennes ou du Radjastan, les rappeurs et les divas de l’opéra de Pékin, et même, lors d’une collection très controversée, les sans-domicile-fixe. En novembre 1999, John Galliano est nommé Directeur Artistique de l’ensemble des lignes féminines de Christian Dior, comprenant la Haute Couture, le Prêt-à-Porter, la maroquinerie, les chaussures, la lingerie et les maillots de bain, mais aussi la publicité et les vitrines des boutiques Dior. En tandem avec le photographe anglais Nick Night, John Galliano imagine des campagnes de publicité aussi charnelles que brûlantes, qui propulsent l’image de Dior au rang de marque très convoitée. Deux ans plus tard, Galliano prend également

12

I BLAKE

en charge l’image des parfums Dior, et crée des publicités torrides pour le nouveau-né « Addict » et pour « Dune ». A l’instar de ce nouveau Dior plus jeune, plus sexy, Madonna et Nicole Kidman portent ses créations, tout comme Céline Dion, Gywneth Paltrow, et des stars du R&B telles que Lauryn Hill ou Mariah Carey. Son talent fut de s'attaquer à n'importe quel élément et de le réinventer en le sortant de son contexte. C'est à cette époque qu'il commence à se transformer en véritable icône de la mode, mettant en scène ses apparitions à la fin de chaque défilé, parfois à la limite du grotesque, et rectifiant son visage à coup d’injections et de retouches de moins en moins discrètes. Il ne veut pas être le fournisseur du tout showbusiness, mais avoir une relation privilégiée avec seulement quelques célébrités bien choisies capables en devenant des icônes de la mode à leur tour de propulser l'image Dior au rang de la marque la plus « hype » du monde. En l'an 2000, avec son défilé, dit «  Clochards  », il a voulu rendre un hommage luxueux et romantique « à l'ingéniosité que déploient les déshérités pour se vêtir ». Ce défilé a profondément marqué les annales de la mode : il a créé un style sans équivoque, que l’on va bientôt surnommer « porno-chic » et qui a révolté plus d’une fidèle de la marque. Ce défilé de mode a aussi donné lieu à une importante manifestation de protestations d’associations de soutien aux SDF devant le siège de Dior. En 2003, il ouvre sa propre boutique "John Galliano", rue Saint Honoré à Paris, dans la maison où se trouvait autrefois le célèbre salon de Madame de Tencin, reconfigurée par l'architecte Jean-Michel Wilmotte et lance sa collection Hommes tout en continuant ses activités chez Dior au siège de l'avenue Montaigne. En 2004, le chiffre d'affaires de Dior Couture se monte à 594 M€. Sa collection du printemps-été 2006 a été portée lors du défilé par des nains et des géants, des gros et des minces, des jeunes et des vieux, des beaux et des laids. Une lettre manifeste revendiquant « le droit à la mode pour tous » parce que « tout le monde est beau » était posée sur chaque chaise. Il semblerait que l’esprit du créateur se soit tourné vers d’autres idées depuis…


BLAKE I

13


14

I BLAKE


Dans la soirée du 24 février 2011, John Galliano est interpellé dans le 3e arrondissement de Paris, pour faits de violences et d'insultes à caractère racial et antisémite, à la suite d'une altercation à la terrasse du café La Perle. Il est laissé libre sur instruction du parquet. Son avocat, Me Stéphane Zerbib, admet qu'il y a eu «  une altercation  » mais ajoute que son client « n'a proféré de telles insultes ». Suite à cet événement, il est suspendu de ses fonctions chez Dior en attendant la fin de l'enquête. Le surlendemain, une jeune femme dépose plainte au commissariat du 3e arrondissement contre John Galliano, pour des faits similaires qui se seraient passés en octobre 2010 Une autre affaire révélée par le quotidien britannique The Sun le montre le 12 décembre 2010 dans une vidéo, visiblement éméché et dans un état véritablement second, à la terrasse du même café parisien du quartier du Marais, en train de déclarer son amour pour Hitler à des interlocuteurs qui, selon ses dires, « devraient être gazés ». Le 1er mars 2011, après avoir suspendu John Galliano de ses fonctions sans même attendre les résultats de l’enquête, l'entreprise Dior annonce qu'elle va engager une procédure de licenciement à son encontre. L'actrice israélo-américaine, Natalie Portman, choisie par Galliano pour être l'égérie du parfum Miss Dior Chérie, s'est dit : « profondément choquée et dégoûtée » par ces propos, ajoutant : « en tant que juive et fière de l’être, je refuse d’être associée à M. Galliano de quelque manière que ce soit. », et Karl Lagerfeld s’indigne : «Je suis furieux. Furieux que cela ait pu arriver.» C'est ce qu’il vient de déclarer au quotidien américain spécialisé Women's Wear Daily à propos de l'affaire. «La question aujourd'hui n'est même plus de savoir ce qu'il a dit ou non, estime Lagerfeld. L'image a fait le tour du monde, et c'est une image horrible pour la mode parce que les gens vont penser que tous les designers et l'univers de la mode ressemblent à cela.» Le couturier de Chanel précise qu'«à l'heure d'Internet, tout le monde doit se montrer prudent, spécialement les personnalités publiques. Vous n'avez pas le droit d'être ivre dans la rue». Avant d'ajouter, toujours à propos de John Galliano: «Je suis furieux contre lui parce qu'il a trahi la confiance du groupe LVMH et de Bernard Arnault qui l'a soutenu plus que tout autre designer.» Le 2 mars 2011, le parquet de Paris a décidé de poursuivre John Galliano devant le tribunal correctionnel pour «injures publiques envers des particuliers à raison de leur origine, de leur appartenance à une religion (...) proférées à l'encontre de trois victimes».  Le styliste britannique pourrait être jugé au deuxième trimestre 2011, précise le parquet dans un communiqué. Il risque six mois de prison et 22 500 euros d'amende. John Galliano s'est excusé de «sa conduite qui a pu choquer», dans un communiqué publié à Londres par ses avocats. Mais le styliste anglais récuse tout antisémitisme. «Je nie totalement les accusations portées contre moi et coopère avec les enquêteurs», explique le créateur dans ce communiqué. «L'antisémitisme et le racisme n'ont pas de place dans notre société. Je présente mes excuses sans réserve si ma

conduite a pu choquer», ajoute le styliste. La rapidité avec laquelle la maison Dior s'est désolidarisée de son directeur de collections a, en revanche,  été saluée, jusqu'à la très influente Anti-Defamation League, ONG américaine fondée en 1913 qui s'oppose à toute forme d'antisémitisme. L'affaire Guerlain est passée par là, souligne le consultant en marketing des tendances Dominique Cuvillier, en référence aux récents propos racistes de l'ancien «nez» de la marque détenue par LVMH, groupe qui, comme Dior Couture, est contrôlé par le milliardaire Bernard Arnault. L'image et les ventes de la maison Dior, forte de sa longévité et de son statut de marque star, ne devraient pas souffrir de l'affaire Galliano et pourraient même profiter d'un changement de styliste pour se redonner un nouveau souffle. Compte-tenu des engagements financiers,  le défilé Dior de vendredi est maintenu malgré l'absence du styliste. En revanche, rien n'est encore décidé sur la tenue du défilé de la marque John Galliano, initialement programmé dimanche, et qui est détenue à 90% par le groupe LVMH.  Reste à savoir ce qu’il adviendra de l’ex-icône adulée… Dans le milieu de la Mode, on adore détester ce que l’on adorait hier, puis oublier les raisons et adorer de nouveau. Mais pourra-t-on vraiment oublier cette fois-ci ou même pardonner ? Sources Wikipedia, Libération, Le Parisien

BLAKE I

15


news

mode

LUV HOOD

Tee-shirts ”Hello” chez Luv Hood La marque Luv Hood propose pour cette saison une collection de tee-shirts Homme basic au style épuré et branché. Les Tee-shirts Luv Hood sont facile à porter et permettront aux hommes d’avoir une allure simple tout en étant tendance. Portés avec un jean, cette série spéciale pimentera avec simplicité toutes les tenues pour un effet branché signé Luv Hood.

Pataugas En renouant avec ses racines et son univers roots, Pataugas se rapproche de la génération Facebook, il faut que ça aille vite, mais il faut aussi laisser une trace, raconter sa vie, la partager avec ses potes, et les autres… ceux qu’on a apprécié et qu’on sera content de retrouver, un jour, où l’autre… Quoi de mieux qu’une paire de Pataugas, pour être en phase avec son époque, chaque jour laisse son emprunte, une griffe, une couleur,une marque…indélébile. Avec cette nouvelle base line : Print Your Life, Pataugas laisse ses clients prendre le contrôle, imprimer leur patte… Ces Pataugas là elles sont collector, chacun les customise, à sa façon, au fil de ses aventures…pour dévoiler son univers. Il s’agit d’explorer de nouveaux territoires et d’être en phase avec une époque qui vit à cent à l’heure, constamment en mouvement… Print your Life, un repère, une histoire, votre histoire…

18

I BLAKE

Monderer Une chaussure d’été légère et colorée inspirée du rock anglais... La Piccadilly est déclinée en 6 couleurs, en cuir Suède et en cuir lisse pour séduire des hommes aux styles variés. Monderer Design - Modèle : Piccadilly Tarif : 129 euros. Disponible : Citadium, boutiques Monderer, détaillants multimarques


news mode

UNIQLO Le NOUVEAU CHINO, Le NOUVEAU CARGO Réaffirmant sa philosophie de marque Made for all* au travers de ses ambassadeurs de renommée internationale Charlize Theron et Orlando Bloom, UNIQLO s’apprête à lancer sa collection Printemps-Été Chino et Cargo. Made for All* incarne et transmet les idéaux d’UNIQLO ainsi que ses aspirations pour le futur : offrir des vêtements de qualité aux gens où qu’ils soient. Traditionnellement trop casual, trop preppy ou trop difficile à porter, le chino a été repensé : le design remanié des chinos d’UNIQLO convient désormais à quiconque en modernisant les silhouettes de ce basique afin de concevoir des looks plus élancés, plus élégants et un style clean et chic. Conçue à partir d’un

tissu vintage, la collection de chinos pour hommes et pour femmes conserve les détails et les finitions authentiques du chino. Cette collection se décline en plusieurs styles: Chino fuselé, Chino cropped et short. De même, le Cargo a été revisité : la collection Cargo homme et femme d’UNIQLO plaira forcément avec ses nombreux choix de modèles coupes: pantalon Slim Fit, Boyfriend et autres silhouettes plus « loose ». Le Cargo d’UNIQLO est disponible dans une variété de coloris tendance : gris foncé, marron, kaki et vert foncé.

BLAKE I

19


A


news mode

Arthus-Bertrand Avant l’ouverture prochaine de son nouveau magasin à Bordeaux et en ligne avec la stratégie de développement de son réseau, la Maison ArthusBertrand vient d’ouvrir son quatrième magasin en France. Idéalement situé rive droite, au cœur de la rue Royale, tout près du faubourg Saint Honoré, ce nouveau point de vente, de plus de cent mètres carrés a été conçu par François Dumoulin. L’architecte a su magistralement réinterpréter les fondamentaux du flagship de la place Saint Germain des Près pour les inscrire dans la tradition de la Marque en progressant dans la modernité. Le chêne brut, la juste lumière, le rythme innovant des miroirs, les vitrines en acier bruni, le parquet clair, tout concours à une ambiance chaleureuse et luxueuse cohérente avec les nouvelles collections de bijoux et de médailles qui font le succès d’ArthusBertrand depuis plus de deux cent ans. Le 6 rue Royale est l’endroit idéal pour découvrir et acheter des bijoux qui accompagnent « tous les bonheurs de la vie». Numéro lecteurs : 01 49 54 72 10 Arthus-Bertrand Rive Droite 6, rue Royale Paris 75008 Tel: 09 54 29 03 40 & 9, avenue Victor Hugo 75016. Tel 01 45 01 70 11 Arthus-Bertrand Rive Gauche 6, place Saint Germain des Près Paris 75006 .Tel : 01 49 54 72 10 Arthus-Bertrand Lille 32, Place du Général de Gaulle 59000 Lille Tel : 03 20 55 44 63 E-Magasin www.arthus-bertrand.com


ANDREW CHRIST

Celebrity Fashion Designer Andrew Christian Introduced a L Good Luck Brief just in time for St. Patrick’s Day. Now the Irish aren’t the only ones that can harness the pow luck, Andrew Christian introduces the Good Luck Brief...so e GET LUCKY. Just in time for St. Patrick’s Day, the Good Luck Brief featur horseshoe and four leaf clover print on the back. The inside features Show-It Technology with a hidden «comfy cup» for e support. The shaped inner front is lined by soft elastic that 1.5 inches to a man’s frontal measurement and provides so gest enhancement of any underwear on the market. The und features a multi-depth woven elastic with the Andrew Christ is a Limited Edition style and only around 300 were made... are gone...they are gone forever. «You can not only wear your lucky green for St. Patrick’s Day Good Luck Brief, but it also looks fun and feels great. Feelin and confident is the first step to being...and getting lucky.» Andrew Christian. The brief comes in green with white trim and like all Andrew products it is made in the Andrew Christian Design Studio i Good Luck Brief style R9280 is available for $24.99 at And com and at the Andrew Christian Boutiques in Los Angeles. Visit AndrewChristian.com

22 I BLAKE


news mode

TIAN

Limited Edition

wer of good everyone can

res a lucky of the brief extra lift and adds up to ome of the bigderwear also tian logo. This .so when they

y with the ng comfortable says designer

w Christian in Los Angeles. drewChristian. .

BLAKE I 23


24 I BLAKE


news mode

DIESEL et ADIDAS

Originals partagent leur créativité et présentent une collection de baskets pour homme en série limitée. La collection sera disponible à partir du 27 Février dans toutes les boutiques Diesel en France. Une gamme de prix, allant de 120€ pour le model ZX700, à 160€ pour le model FORUM MID DIESEL LEA.

BLAKE I 25


26 I BLAKE


news mode

SCABAL SAVILE HOUSE by SCABAL, l’art de vivre l’élégance masculine à Paris au 21e siècle. SAVILE HOUSE, plus qu’un tailleur prestigieux : un club privé et une offre de services incomparables Au 21e siècle, le service est l’ultime luxe. SAVILE HOUSE l’a parfaitement intégré et le pousse à l’extrême. Les clients pressés, tels que les avocats, les personnalités médiatiques et les hommes d’affaires, apprécient la mobilité de leur tailleur qui se rend volontiers à leur convenance dans leurs bureaux ou à leur domicile. Ce club privé anime aussi sa communauté de passionnés avec des évènements et des partenariats lors de soiréesateliers portés sur l’art de vivre : bottiers, oenologues, barbiers, conseillers en image, chocolatier, photographes, … qui se retrouvent sur le blog de la marque www.savilehouse. com/fr/news. Véritable boudoir anglais, au 2e étage d’un immeuble haussmannien, les salons SAVILE HOUSE sont situés dans le quartier des affaires du IXe arrondissement de Paris au 5, square de l’Opéra Louis Jouvet. Havre de paix piétonnier, c’est dans ce lieu confidentiel que les conseillers SAVILE HOUSE vous offre la qualité d’un accueil privilégié et mettent à l’oeuvre un savoir-faire inégalable.

BLAKE I 27


Les Dandys Les Dandys vous invitent à un classicisme empreint de modernité avec une collection Printemps-Eté 2011 des plus réussie. On y court ! www.lesdandys.com

28 I BLAKE


news mode

BLAKE I 29


Réalisation: Hervé Godard Photographe: Eric Peltier www.science-isnot-fiction.com Hair & Make-Up: Delphie www.delphieartmakeup.book.fr Modèles: Orel > Marchesi@Idole Matthieu > Helman@RedmodelsNYC Julien Bernard Eymeric Loiseau Un immense merci à Cyrielle Moussay et l’hôtel Renaissance Paris Arc de Triomphe.

32 I BLAKE


MODE

costume Hugo Boss, chemise Qasimi

BLAKE I 33


costume et chemise Carven, ceinture Thierry Mugler, chaussures Santoni.

34 I BLAKE


MODE

total look Les Dandys

BLAKE I 35


costume Carven, chemise Thierry Mugler, cravate Diesel, chaussures Kenzo.

36 I BLAKE


MODE

BLAKE I 37


costume Qasimi, chemise Cerruti, chaussures Thierry Mugler.

38 I BLAKE


MODE

costume et chemise John Richmond, chaussures John Lobb.

BLAKE I 39


costume Olivier Strelli, chemise Gant.

40 I BLAKE


MODE

BLAKE I

41


smocking, chemise et souliers vernis Zilli.

42 I BLAKE


MODE

costume et chemise John Richmond, chaussons de smocking Zilli.

BLAKE I 43


veste et chemise Façonnable, cravate Marité&François Girbaud.

44 I BLAKE


MODE

BLAKE I 45


costume PĂŠtar PĂŠtrov, chemise Lanvin, cravate Daniel Hechter, chaussures Santoni.

46 I BLAKE


MODE

costume et cravate Daniel Hechter, chemise Cerruti.

BLAKE I 47


total look Arnys.

48 I BLAKE


MODE

BLAKE I 49


news

montres

JAEGER - LECOULTRE

La Master Grande Tradition à Tourbillon 43. Vous trouverez ci-joint le dossier de presse ainsi que la fiche technique. Le prix de ce garde-temps est de 58 000 euros en or rose et 69 000 euros en platine. Téléphone lecteurs: 01 58 18 18 33 site internet: www.jaeger-lecoultre.com

52

I BLAKE


news montres

ALPINA

Aujourd’hui, Alpina présente la nouvelle collection Startimer Pilot, déclinée en quatre superbes modèles. Tout d’abord, la version automatique de base (cal. AL-525), avec trotteuse et guichet de la date. Puis celle pourvue du calibre automatique AL-710, élaboré et produit en interne, avec minutes et heures et cadran de la datedécentré. Ensuite l’emblématique Startimer Pilot Regulator qui, battant au rythme du calibre maison AL-950, réussit à conjuguer design historique et configuration moderne d’un cadran régulateur. Et enfin, pour parfaire cette nouvelle gamme, la version chronographe automatique (cal. AL-860) parfaitement équilibrée, toute en force et élégance. www.alpina-watches.com

BLAKE I

53


POLICE

La marque Police nous propose une sÊrie de nouvelle ligne de montres pour le Printemps aux lignes Design et un brin futuriste qui ravira les amateurs. N° lecteur : 05 59 54 19 99

54 I BLAKE


news montres

BLAKE I

55


Hugo Boss

HB 1004 – Prix : 359 euros • Mouvement mécanique / fonction dateur. • Cadran soleillé. • Affichage chiffres romains. • Boitier en acier inoxydable. • Bracelet acier. • Bracelet ajustable ou à boucle déployante. • Etanchéité : 3 ATM HB 2018 – Prix : 299 euros • Mouvement mécanique / fonction dateur. • Double cadran rectangulaire soleillé. • Affichage chiffres romains. • Bracelet cuir façon « alligator » • Etanchéité : 3ATM N° lecteur : 03 81 68 37 77

56 I BLAKE


news montres

BLAKE I

57


focus

montres

1

1_ Modèle 2010 Parsifal collection

58 I BLAKE

2

2_ Modèle Maestro Chrono

3

3_ Modèle Maestro Moon Phase

4

4_ Modèle Nabucco


FOCUSmontres montres

Raymond Weil : un horloger suisse fidèle à ses valeurs Société familiale suisse fondée à Genève en 1976, RAYMOND WEIL occupe une place de choix dans l’univers exclusif de l’industrie horlogère de luxe. RAYMOND WEIL se distingue par son caractère dynamique et précurseur, et veille minutieusement à créer des pièces horlogères qui soient le reflet des valeurs de la Marque : indépendance, créativité, savoir-faire horloger, accessibilité. En 2011, la Marque familiale fête ses 35 ans et souhaite se recentrer sur les valeurs qui ont fait sa force depuis 1976 avec des pièces horlogères classiques. Présent à travers le monde, RAYMOND WEIL connaît un essor notoire et constant sur l’ensemble de ses marchés. Sous l’impulsion d’Olivier Bernheim, Président et Directeur Général et plus récemment épaulé de ses deux fils Elie (Directeur Marketing) et Pierre (Directeur des ventes) – petits fils de M. Raymond Weil, l’entreprise ne cesse de grandir et d’innover dans les domaines de la recherche et développement produits, du marketing et de la communication. Des filiales de distribution ont été récemment créées aux Etats-Unis, en Inde et au Canada. L’horloger genevois s’applique également à l’expansion de certains marchés tels que la France mais également la Chine ou l’Inde en raison de leur potentiel économique et de la forte notoriété locale de la Marque. Avec ses montres masculines, RAYMOND WEIL s’affirme avec force comme une Maison Horlogère osant l’alliance de l’originalité et de la technicité. 20 ans après son lancement officiel, l’emblématique collection parsifal a fait peau neuve ! Cette collection démontre une nouvelle fois un profond attachement aux racines et au désir de conserver la tradition comme source d’inspiration – tout en sublimant les éléments clés du design, reflet de l’identité très forte de cette collection symbolique. Depuis sa création, RAYMOND WEIL est ancrée dans l’univers de l’Art et de la Culture notamment à travers les noms de ses collections (parsifal de Wagner, nabucco de Verdi, don giovanni de Mozart…etc) et jouit depuis longtemps de relations privilégiées avec le monde de la musique : création de pièces horlogères uniques pour des artistes internationaux, partenaire de prestigieux événements musicaux… Mécène actif, RAYMOND WEIL est également très impliquée dans la promotion de jeunes talents, notamment à travers le RAYMOND WEIL International Photography Prize. Considéré comme l’un des principaux concours de photographie, non seulement en raison des prix offerts ou des partenaires de renom dont la marque s’est entourée (Aperture, Paris Photo, Artforum…etc), cette action de mécénat révèle à la perfection le souhait de RAYMOND WEIL d’apporter son soutien, sur le long terme, à de jeunes artistes.

BLAKE BLAKE I I 59


news

SOINS Cédric Chamoulaud

Et que ça gomme ! Bye bye l’hiver ! Le printemps arrive et avec lui les premiers rayons de soleil. Pour se débarrasser de l’effet grise mine et laisser votre peau respirer, un gommage du visage deux fois par semaine lui permettra de se renouveller et de retrouver tout son éclat. Tout au long de la journée, la peau du visage est soumise a de nombreuses agressions : pollution, tabac, sébum, transpiration… Du coup, les pores sont obstrués, le teint devient terne et des points noirs peuvent apparaître. Pour nettoyer votre visage en profondeur, un gommage deux fois par semaine est nécessaire. Outre le fait de purifier la surface de la peau des cellules mortes, il permet également d’affiner le grain de peau, de stimuler le renouvellement cellulaire et prépare la peau au rasage. Le choix du produit adéquat ? Tout simplement en fonction de votre type de peau.

Vous avez une peau normale Pour faire simple, vous avez l’embarras du choix ! Veillez tout de même à ce que les produits ne soient pas trop décapants  : Exfoliant visage Sucker Punch Billy Jalousy (en vente sur www.darlyhandsome.com), Soin Gommant Purifiant Visage Garçon Benta Berry, Gel Nettoyant Désincrustant Bio Senteurs du Sud.

62 I BLAKE


news SOINS

BLAKE I 63


Vous avez la peau mixte ou grasse En particulier à cause de l’excès de sébum, les peaux à tendance grasse ont particulièrement besoin d’être gommées et supportent bien les textures condensées en grains  : Exfoliant Energisant Visage Nickel Bio, Gommage Retexturisant Instantané StriVectin, Gommage Désincrustant Visage Dermalogica.

64 I BLAKE


news SOINS

Vous avez la peau sèche et sensible Pas le choix, il vous faut un gommage doux qui débarassera votre peau de ses impuretés sans l’irriter ni l’agresser : Crème Gommante Visage Iroisie (en vente sur www.ecocentric.com), Gommage Bleu Visage happy Cosmetics,

BLAKE I 65


news

parfums

Lorsque le Moye

Il était une fois une rési le nomme, trouve aujou

Cédric Chamoulaud

Al Oudh

Oud Royal

Leather Oud

En alchimiste audacieux, l’Artisan Parfumeur nous invite à découvrir une eau de parfum à la fois chaude et dense, animale et cuivrée, épicée et boisée. Une fragrance d’une évidente sensualité à fleur de peau où les épices se jouent des fleurs pour terminer drapée dans un lit moelleux de santal, de cèdre et de patchouli. Al Oudh, L’Artisan Parfumeur

Conçu à la manière d’une broderie d’or et d’argent, Oud Royal exprime l’une après l’autre les facettes terreuse, fumée et animale du bois de oud. D’abord épicée, la fragrance fait ensuite place à l’encens qui se distille petit à petit dans un accord d’ambre et de myrrhe. Oud Royal, Armani Privé

Rencontre du cuir et est un parfum capite un côté brûlé et anim d’une étoffe de grand un caractère fort et in chaudes de girofle et sillage fait de ciste lab révèle ensuite son cô Oud, Christian Dior

68 I BLAKE


newsparfums

en-Orient inspire les parfumeurs occidentaux..

ine de bois si rare et si mystérieuse qu’elle devint l’un des mythes de la parfumerie orientale. Le oud, c’est ainsi qu’on urd’hui une place de choix auprès des grands noms de la parfumerie de niche.

du oud, Leather Oud eux, mêlant à la fois mal. Créé à l’image d couturier, il assoie ntense sur des notes de cardamone. Son bdanum et de bouleau ôté résineux. Leather

Oud Immortel & Accord Oud

Kanz… le trésor

Travaillés chacun différemment, ce duo de oud met en valeur les multiples aspects de ce bois complexe. Accord Oud l’unit à des facettes aromatiques, chaudes, et à une certaine douceur légèrement savonneuse. Oud Immortel l’accorde à des notes ambrées, épicées et fumées pour lui accentuer son caractère profond et intense. Oud Immortel & Accord Oud, Byredo.

Tel le jais, ce parfum noir aux facettes opaques et lumineuses magnifie le bois de oud au fil des notes de santal et de rose blanche. Emporté dans notre imaginaire, on se croirait aux côtés de la belle Shéhérazade dans un conte des mille et une nuits… Kanz, So Oud.

BLAKE I 69


détente

Soyez Beaux Beaux…  ou l’art de prendre soin de soi…   Faites vous masser à domicile ! Blake est toujours à l’affût de ce qui se fait de mieux pour vous. Après avoir testé de nombreux massages à domicile nous avons enfin trouvé la perle rare! Si si, elle existe et s’appelle Lina, elle pratique dans des Palaces parisiens ou se déplace chez vous. Bout de femme dynamique, en 1h de pur bonheur elle réenergétise vos corps de citadins. Massage thaïlandais, chinois, ayurvédique, réflexologie plantaire…elle pratique toutes les techniques ancestrales asiatiques qu’elle a apprises notamment auprès du très renommé WatPo Medical School à Bangkok ou du Sensip training à Chiang Maï. Un moment de délice où vous rattrapez vos heures de sommeil perdues dans ces mains expertes et donnez un nouvel équilibre organisme. Et pour vous rendre encore plus beaux, vous pouvez aussi profiter de son savoir faire en matière de beauté des mains et des pieds. Tarif massage : 80 euros pour 1h à domicile (15%  de remise pour les lecteurs de Blake) Qui c’est qui vous gâte ? Mais ce n’est pas tout ! Une machine révolutionnaire enfin en France qui rend la peau plus jeune en quelques minutes ! Vendu depuis quelques temps aux USA et en Asie avec un succès incroyable, l’appareil Nu Skin Galvanic Spa System arrive enfin en France. Encore confidentielle, l’information commence à circuler dans les milieux avertis. Lina est une des distributrices en France de cet appareil qui émet des courants galvaniques. Le courant galvanique est un courant continu principalement utilisé pour le traitement de l’hyperhidrose (excès de transpiration) ou pour soulager les atteintes musculaires. Pour ce qui est de son utilisation pour des traitements de la peau, elle semble viser une meilleure pénétration des produits cosmétiques. Des études ont montré qu’un traitement au Galvanic Spa pouvait améliorer l’absorption des ingrédients actifs de 70% ou plus, jusqu’à 24 heures après le traitement. Pas besoin d’aiguille et l’effet est immédiat. Lina propose l’appareil pour seulement 350€ gel compris, à des conditions plus avantageuse que sur internet, ou vous pouvez faire des séances individuelles pour 40€ seulement.

70 I BLAKE

Re Lin lin


enseignements : na Yang na.yang@laposte.net 06.23.33.49.40

Le mini-masseur Terraillon détente : Un concentré de bonnes vibrations ! Petit par son prix et sa taille, le mini-masseur de Terraillon apaise toutes les tensions du corps depuis la nuque en passant par les épaules, les reins, les jambes… jusqu’aux pieds !

BLAKE I

71


sport

ADIDAS ADIZERO Les produits Adidas AdiZero sont les plus légers du marché et permettent d’être plus rapide, donc plus performant quel que soit le terrain de jeu : football, basketball, tennis, running et rugby !

REEBOK La Classic Revenge de Reebok fait un retour remarqué sur le marché de la sneakers.

74 I BLAKE


ASICS GEL SD LYTE : la multisport lookée Chaussure multisport ultra design, elle bénéficie d’une semelle extérieure en DuraSponge® conçue pour améliorer l’amorti et la résistance à l’avant pied. Sa semelle intérieure amovible facilite le positionnement d’une semelle orthopédique personnalisée. Poids : 290 gr.

« Anti-chaussures » MBT    Amélioration de la posture et renforcement musculaire : un soutien actif dans la perte de poids !   L’important c’est la posture... Avec MBT le corps est contraint de maintenir un équilibre postural qui stimule et raffermit le système musculaire. Avec MBT, chaque pas devient un exercice. Le port des chaussures physiologiques MBT génère une instabilité naturelle permanente et oblige le corps à réagir par une activité musculaire renforcée. Cette instabilité est l’entraînement idéal pour le système de soutien et de maintien du corps, que ce soit en phase de marche ou simplement debout en position statique. MBT permet d’entraîner un grand nombre de muscles, pour la plupart délaissés dans notre quotidien, et stimule le métabolisme brûlant ainsi des calories supplémentaires. Recommandés par les professionnels, approuvés par les femmes  ! Deux études scientifiques internationales, une issue de l’Université de Calgary au Canada et l’autre de l’université de Sheffield en Grande-Bretagne, démontrent la haute efficacité de la technologie des MBT: sur la musculation, sur la protection des genoux, des articulations de la hanche et du dos, sur la forme physique, le bien-être et la santé. Il a par ailleurs été démontré que le port des MBT augmente l’activité musculaire: des fessiers (environ 9%), des extrémités inférieures (environ 18%), des muscles postérieurs de la cuisse (19%).

BLAKE I 75


B T L p s E V P V P T

REEBOK Textile Zigtech pour homme La marque Reebok lance une ligne textile Zigtech originale, technique et assortie aux chaussures. Le textile ZigTech capture l’energie des rayons solaires et de la chaleur corporelle, et la restitue au corps, augmentant ainsi la circulation sanguine et l’oxygénation des muscles. Le sportif bénéficie ainsi de plus d’energie lors de l’exercice.

76 I BLAKE


BOXER ADIDAS Technologie Climalite Cotton Logo en silicone. Fraïcheur active pour une protection longue durée contre les mauvaises odeurs. 55% Coton/36% polyester/9% Elasthanne, Maille Jersey. V35876 : existe en blanc, noir , gris et bleu. Prix : 18euros V35865 : existe en noir, blanc, bleu et rose. Prix : 26euros Tél lecteurs : 0 800 01 10 01

HD 220 BY ADIDAS ORIGINALS : Tendance « sportwear » !! Pour la deuxième année consécutive Sennheiser et adidas s’associent et vous présente le nouvel accessoire de mode indispensable à votre garde robe « sportwear ». Avec ses oreillettes bleues « glossy » ornées du logo adidas et son arceau blanc, le HD 220 by adidas Originals est le produit tendance à ne pas manquer cette année. Riche de la haute technologie de Sennheiser, ce casque isolant vous permettra de vivre en musique tous vos déplacements avec un son exceptionnel et incomparable. Que vous soyez chez vous, dehors, entrain de vous baladez ou de faire du sport, son ergonomie et son confort vous assureront un moment d’écoute en toute sérénité. Le plus : une pochette de transport brandée adidas, pratique pour ranger votre HD 220

BLAKE I 77


CHANTONS SOUS LA PLUIE... Mars et ses giboulées… Autant être bien préparé à les affronter !

Gant

Hackett Burberry

80 I BLAKE


shopping

Josh Goot Louis Vuitton

BLAKE I

81


Parapluie Ferrari

82 I BLAKE


shopping

Trench Ben Sherman Trench Diesel

Parapluie Burberry

Trench Tommy Hilfiger Modèle Kahaktrench

Trench Coach

BLAKE I 83


MODE

Photographer: Framn Rezende Hairdressing and make up: Framn Rezende for loreal professionnel and Bobbi Brown Stylist: Framn Rezende and Aitor Zubillaga Model: Christian Nystrom


88 I BLAKE


MODE

Trousers: Hugo Boss black Bag: Amaya Arzuaga Boots: Tremp Vest: : Armand Basi Bracelet: vintage

BLAKE I 89


Jacket: Andrew Mackenzie Slip: Calvin Klein Trousers: Maximo Dutti

90 I BLAKE


MODE Trousers: Hermenegildo Zegna Shirt: Viktor & Rolf Bag: Gucci Belt: Dsquared Gloves: Hermenegildo Zegna Hat: Ellus

BLAKE I

91


Trousers: Hermenegildo Zegna Shirt: Viktor & Rolf Bag: Gucci Belt: Dsquared Gloves: Hermenegildo Zegna Hat: Ellus

92 I BLAKE


MODE

BLAKE I 93


Suit and Shirt: Hackett london Belt: Redskins

94 I BLAKE


MODE

BLAKE I 95


96 I BLAKE


MODE

Coat: Paul & Joe T-shirt: Redskin Trousers: Louis Vuitton Hat: Tommy Hilfiger

BLAKE I 97


auto

98 I BLAKE


auto / motos

LEON REFERENCE COPA : LA LEON REFERENCE COPA OFFRE UN VÉHICULE AU DESIGN ENCORE PLUS ATTRACTIF : jantes 16’ spécifiques, antibrouillards avant et une sellerie COPA, spécialement dessinée pour cette série spéciale. Elle renforce également le confort avec la dotation en série de la climatisation automatique bi-zone, du volant multifonction avec système Bluetooth et des sièges conducteurs et passager réglables en hauteur avec réglage des lombaires…... Elle est disponible à partir de 17 870 euros, soit un avantage de 2170 euros par rapport à la Leon Reference. La Leon Reference Copa est proposée avec la motorisation essence 1.2 TSI 105 ch Ecomotive et avec les diesel 1.6 TDI 105 Ecomotive et E-Ecomotive.

LEON STYLE COPA : LA LEON STYLE COPA OFFRE UN AGRÉMENT DE CONDUITE OPTIMAL AVEC SON PACK TECHNIQUE : allumage automatique des feux, détecteur de pluie, radars de stationnement arrière. Elle ne perd rien à son design avec une sellerie spécifique pour l’occasion. Cette série spéciale beneficie également d’un GPS couleur tactile avec lecteur MP3 et système Bluetooth pour le plaisir de conduire. Elle est proposée à partir de 19 100 euros, soit un avantage client de 2050 euros par rapport à la finition Style. La Leon Style COPA est disponible sur les motorisations 1.2 TSI 105 ch Ecomotive et 1.6 TDI 105 ch Ecomotive, DSG et E-Ecomotive.

BLAKE I 99


motos Zero Motorcycles est déterminé à faire évoluer l’expérience de pilotage en mettant sur le marché des motos électriques totalement innovantes qui offrent des performances exceptionnelles. Zero Motorcycles est passionné par l’innovation, animé par la passion et guidé par l’intégrité. Grâce à ses recherches technologiques, sa perspicacité et une vaste expérience, Zero Motorcycles combine l’art et la science du développement pour créer et fabriquer des motos excitantes et attachantes pour le client. Zero a la volonté d’être le leader mondial de l’industrie de la moto électrique. www.zeromotorcycles.fr

100 I BLAKE


auto / motos

Ducati innove, en sortant sa nouvelle collection issue du projet Monster Art : la Logomania. Désormais, Ducati rend hommage à son histoire en utilisant les logos des motos phares qui ont fait la renommée de la marque pendant 50 ans de courses. Ainsi sept des plus célèbres logos et coloris de Ducati revoient le jour pour notre plus grand plaisir sur toute la gamme Monster : la nouvelle 796, la 696 et la 1100.

BLAKE I 101


Lafuma - Tyrolien vintage

Wrangler- Sac Besace

BARO

CH

Redskins - Australia James Lunettes Julbo Modèe Bivouac titane orange

Segua - Modèle Chino

W M

Pierre Louis Mascia

102 I BLAKE

Havaïanas


shopping

Victorinox - Modèle VoyagerLite

OUDEUR

HIC

Wrangler Modèle Appalachi

Springcourt Modèle Organic Tileul

Bonobo Modème Roma

Gant

Osiris

BLAKE I 103


Aigne _ Modèle Harstin

Veste Barbour

Veste Wrangler Modèle Jared

Sac H

Timezone - Modèle Harris

104 I BLAKE

Sac weekend Arnys


shopping

Bonnet Barbour

Adamence Bracelet Centaure Bicolore Caleรงon Hom Camouflage

Hugo Boss Gant

Pull Desigual

Sac Lafuma vintage Baskets montantes Blackstone

Sigg - Traveler orange

BLAKE I 105


Coac

Dakine Modèle Preston Mc Gregor

Kenzo Modèle Arao

Fox par royal Outdoor

Short Ecko

106 I BLAKE

Boxfresh

Maui Jim Modèle Black rock


shopping

Energie Chemise Dack

ch - Modèle Mercer Parka

Veste Hugo Boss Veste Hugo Boss

Opinel Couteau tradition

Lancel Modèle 1876 Luxe bourbon

BLAKE I 107


voyage

108 I BLAKE


VOYAGE

Angkor vu du Ciel,

un voyage d’exception au Cambodge...

Découvrez un voyage d’exception au Cambodge avec oovatu voyages : Ayez le privilège de découvrir le complexe archéologique d’Angkor et le lac Tonlé Sap vus du ciel lors d’un survol en hélicoptère.  Sirotez une coupe de champagne sur l’un des sites d’Angkor en assistant au coucher du soleil au-dessus de la jungle. Détendez-vous avec un massage prodigué par un thérapeute  dans un spa renommé de Siem Reap... Pour parfaire votre voyage au Cambodge, vous séjournerez à la Résidence d’Angkor, un hôtel luxueux de style khmer entouré d’arbres majestueux, au cœur d’un jardin clos.  La Résidence d’Angkor offre un cadre intime et raffiné.  Cet hôtel à l’architecture khmer traditionnelle est confortablement niché dans de luxuriants jardins bordant la rivière.  Construit en bois et aménagé dans le style local, l’hôtel La Résidence d’Angkor offre tout le confort moderne dans une ambiance accueillante et discrète, ainsi qu’une situation idéale pour parcourir les rues de Siem Reap, découvrir la vie locale et visiter le temple d’Angkor Vat, une des splendeurs du Cambodge.

BLAKE I 109


110 I BLAKE


VOYAGE

à partir de 3190 € T.T.C (prix par personne) !  Un séjour de 7 nuits à la Résidence d’Angkor en chambre Royal Deluxe Gardenside,  base double et petit-déjeuner.    + Vols aller-retour Paris / Siem Reap / Paris (avec une escale)  en classe économique avec la compagnie Vietnam Airlines + Transferts privés aller retour aéroport / hôtel / aéroport + Guide francophone pendant 4 jours + Transferts privés avec chauffeur pendant 4 jours + Le survol en hélicoptère et l’apéritif sur le site d’Angkor + Massage dans un spa et dîner dans l’un des meilleurs restaurants de Siem Reap (le jour 3) + Les frais d’entrée et de visite du site archéologique d’Angkor. Réservations auprès de oovatu au 08 26 46 66 46 Infos et réservation directe sur le web : http://www.oovatu.com/

BLAKE I 111


Culture

CINÉMA par Benjamin Déjoué

Comme chaque année, les Cérémonies des Oscars (les récompenses les plus illustres du cinéma américain) et des Césars (notre version française) ont eu lieu le même week-end. Il est peut-être temps de faire un comparatif de ces deux évènements cinématographiques.

1-Présentation Cette année, Canal + avait choisi Antoine De Caunes comme maître de cérémonie et la présidente du jury n’était autre que la plus française des américaines: Jodie Foster. Mention peut mieux faire pour De Caunes qui est bien loin d’égaler la charmante et drolissime Valérie Lemercier (peut-être la meilleure dans ce rôle) Pour les Oscars nous avions droit à deux présentateurs issus de la nouvelle génération: Anne Hathaway et James Franco qui s‘en sont admirablement sortis (et étaient particulièrement attendu au tournant par le milieu et la presse). Un exercice difficile mais relevé avec brio.

112

I BLAKE


cultureCINÉMA

2-Rythme Les cérémonies où sont remises des récompenses ne sont pas réputées pour leur rythme effréné et le public est généralement ennuyé par la longueur des discours.. Hollywood y a remédié en imposant une durée maximale pour les remerciements afin de dynamiser une cérémonie qui perdait chaque année un peu plus d’audience, et en proposant un véritable show finalement sans réels temps morts. Les Césars, ah… les Césars. Le problème de notre cérémonie est que la plupart des récompensées se perdent dans leur discours de remerciements, et passent plus de temps à faire des coups de gueule, politiques ou non (on a encore eu le droit à des blagues sur la crise, le gouvernement, Carla Bruni…) et on a plus l’impression d’assister à règlements de compte à OK Corral qu’à la célébration d’un art.

BLAKE I 113


3-Récompenses Chez nous, de nombreuses surprises. Notamment le César de la révélation féminine pour Leila Bekhti (grâce à son rôle dans Tout ce qui brille) mais surtout celui de Sarah Forestier, peut-être pas vraiment mérité, sacrée meilleure actrice principale pour Le nom des gens (également César du meilleur scénario… c’est à se demander qui vote…). La cérémonie française a surtout mis en avant trois œuvres: Des Dieux Et Des Hommes (3 Césars), Gainsbourg, vie héroïque (3 Césars) et The Ghost Writer (4 Césars). Des récompenses méritées pour des films personnels et pas forcément évidents (même si Polanski est depuis toujours le chouchou du cinéma en France). De l’autre côté de l’Atlantique, un panel varié de films a été récompensé (contrairement à l’an dernier où Démineurs avait raflé 6 statuettes ou deux ans auparavant lorsque Slumdog millionnaire en obtenait 8). Évidemment, Le discours d’un roi n’est pas en reste avec 4 statuettes (et pas des moindres), Inception 4 aussi (mais techniques, ce qui est déjà pas mal), Toy Story 3 est sacré (sans surprise) meilleur film d’animation et, contre toute attente, Black Swan ne récolte qu’un prix, celui de la meilleure actrice dans un rôle principal pour Nathalie Portman. The Social Network, donné grand favori pour le prix du meilleur film, repart lui avec 3 oscars mais pas celui-là, un beau succès.

114

I BLAKE


cultureCINÉMA

4-Bilan Les deux cérémonies ont chacune cette année établi des records d’audience par rapport aux années précédentes (les Césars essentiellement en passant du samedi au vendredi). On notera que les Oscars essaient de plus en plus d’avoir un visage reflétant la production cinématographique actuelle, récompensant à la fois films d’auteurs et succès publics, et nous offrant un véritable show de performances. Ce que ne semble pas encore vouloir faire son cousin français qui tel les Victoires de la musique, récompense souvent des œuvres et des artistes que le grand public ne connaît pas (et qui souvent n’est pas allé voir le film…). Un décalage certain, parfois même gênant et embarrassant, comme si le monde du cinéma français ne s’intéressait pas au public mais cherchait plutôt à s’auto satisfaire et auto congratuler. Pour conclure, les Oscars se modernisent tandis que les Césars semblent stagner et ne pas vouloir se remettre en question. Il manque aussi une touche de glamour, de légèreté (peut-être arrêter d’accabler le téléspectateur avec des discours politiques et revendicatifs), et essayer de proposer un véritable spectacle. Un peu de rêve bon sang! Donc pour 2011 : Oscar 1, César 0 ! Mais rien n‘est perdu, enfin espérons… A l’année prochaine!

BLAKE I 115


RENCONTRE AVEC C PAR FRANK FAIRLANE

116 I BLAKE


CHRIS PINE

BLAKE I 117


« Je suis quelqu’un d’extrêmement déterminé à réussir » Après avoir été découvert dans la comédie romantique Lucky Girl (2006), Chris Pine a vu sa carrière s’envoler en interprêtant le nouveau Capitain Kirk dans le film Star Trek (2009). Si depuis l’acteur qui fêtera ses trente ans en août prochain s’est fait un peu plus discret, c’est pour revenir à un rôle qui lui va à merveille : celui d’un « monsieur tout le monde » devenant héros malgré lui. Tiré d’une histoire vraie dans laquelle deux conducteurs de locomotive vont risquer leur vie pour stopper un train fou, il forme un duo flamboyant aux côtés de Denzell Washington dans un film d’action qui sent la sueur et la testostérone tout en conservant une vraie dimension humaine : Unstoppable. Salut Chris on t’a peut vu depuis Star trek, pourquoi ? J’ai été très chanceux dès le début de ma carrière. J’ai travaillé assez régulièrement et Star Trek m’a donné la possibilité de pouvoir dire non et de pouvoir choisir, ce qui est très rare. Et je suis vraiment chanceux d’être toujours en position de pouvoir le faire, en tout cas jusqu’à maintenant. Je ne sais pas si ça va éternellement durer alors j’en profite ! Est-ce que vous en savez plus sur le prochain épisode  ? Qu’aimeriez-vous qu’il se passe ? Honnêtement je ne m’en préoccupe pas. J’ai entière confiance en J.J. (Abrahams). Ils s’y connaissent tous bien mieux que moi au niveau des ressorts de l’histoire et de l’univers de Star Trek. Je leur fais confiance. Avez-vous beaucoup de Trekkies qui vous pourchassent ? Pas vraiment. Il y a un commentaire d’un Trekkie que j’adore quand il a découvert que je jouais Kirk « Nous étions vraiment inquiets que tu sois nul (rires) mais tu ne l’as pas été donc félicitations ». Je ne sais pas trop ce que je pouvais répondre à cela. J’imagine un mot de remerciement. Mais ils ont été très gentils parce que c’est une communauté de fans très pointilleux, avoir plu, au moins, à la majorité d’entre eux, m’a fait très plaisir. Même si nous n’étions pas tous des fans de la première heure, je pense que nous avons fait du bon travail. Avec le succès du film, est-ce que ça a limité votre vie privée, est-ce que vous pouvez encore sortir sans être reconnu ? Jusqu’à présent, j’ai eu pas mal de chance. Ca devient progressivement de plus en plus compliqué mais la plupart du temps je peux faire un tour sans que personne ne me reconnaisse. Je pense que je suis assez différent en vrai qu’au cinéma, ce qui est une bonne chose. J’espère que ça va rester longtemps comme ça. Je ne sais pas si c’est réaliste de penser cela mais de toute façon c’est en quelque sorte le prix à payer.

118 I BLAKE

Parlons d’Unstoppable, comment était-ce de devoir jouer dans un espace si confiné ? Ca sent rapidement le renfermé. Un groupe d’hommes dans un compartiment fermé ce n’est jamais vraiment idéal. (Rires) Est-ce que vous en avez eu marre de porter en permanence la même combinaison ? On a démarré le film pendant l’été, mais vers la fin de l’été dans l’Est, il fait plutôt humide. Donc ça a été la poisse pendant un moment. Mais quand l’hiver a commencé, Denzel a moins rigolé parce qu’il avait le crâne rasé et pas beaucoup de vêtements sur lui. Au début il s’en sortait plutôt bien mais à la fin il a souffert. Pour ma part, à la fin du tournage je me sentais bien, j’avais 9 couches sur moi et j’étais très à l’aise. Qu’auriez-vous fait si vous vous étiez retrouvé dans la même situation que Will ? C’est le genre de réaction que tu ne découvres que quand tu y es réellement confronté. Je suis comme vous, je ne sais pas ce que j’aurais fait. Je n’en ai pas la moindre idée. J’aurais gardé espoir. C’est le grand message de n’importe quel film de héros ou sur la destinée d’un héros, c’est qu’il est un héros malgré lui et ça signifie qu’il est chacun d’entre nous. Il fait fi de toute l’insécurité qui pourrait nous envahir. Je ne sais pas si j’aurais été capable de le faire. Est-ce que je suis assez fort ? Est-ce que je suis assez courageux ? La raison pour laquelle nous racontons ces histoires c’est parce qu’elles sont toujours une projection de vous. Vous êtes le héros. Et quand vous le voyez réussir, vous vous dites « je peux le faire, je peux tout faire ». Le personnage que je joue est un gars de la classe moyenne, vivant une vie de la classe moyenne dans laquelle il doit se battre, et c’est génial de le voir réussir son combat dans cette période de crise économique qui nous touche tous et plus particulièrement la classe moyenne américaine. C’est un message très fort. Est-ce que vous étiez intimidé ou inquiet à l’idée de travailler avec Denzel Washington ? C’est une de mes idoles et quelqu’un pour qui j’ai, depuis longtemps, un énorme respect. J’ai vu tous ses films et je n’ai que trente ans, donc je les regarde depuis que je suis gamin. Ca représente quelque chose pour moi et en plus de cela, c’est un film de Tony Scott dont j’ai également vu tous les films et dont je suis fan. Donc vous devez les impressionner, bien faire et ne jamais laisser Tony imaginer qu’il s’est planté en me choisissant. Ca s’est bien passé parce que je me suis toujours senti sur la même longueur d’onde qu’eux et que j’ai toujours eu mon mot à dire.


Je me souviens qu’en 2006, vous avez failli tout lâcher pour faire du théâtre… C’est exact  ! Je voulais déménager à New-York parce que je n’avais plus vraiment de travail à cette époque. Mais il n’était pas question d’abandonner la comédie. Je voulais toujours réussir mais j’en avais marre de Los Angeles. Et c’est évidemment au moment où tu envoies tout balader que tu réussis parce que tu ne te mets plus de pression. Je suis allé à une audition en me disant que je m’en fichais et que de toute manière j’allais partir à New-York une semaine et demie plus tard. C’est à ce moment là que j’ai commencé à avoir des rendez-vous et que tout s’est enchaîné. Si tu parviens à prendre le recul nécessaire, les gens le ressentent. Spécialement dans les salles d’audition qui font partie des endroits les plus horribles du monde. Elles se nourrissent de toute l’insécurité qu’un être humain peut avoir en lui.

pouvais quand même être choisi. Est-ce que vos parents ont été un soutien pour votre carrière? Non, parce qu’il n’a jamais été question d’encourager mon envie de jouer. Mes parents ont toujours été merveilleux et m’ont toujours encouragé à faire ce que j’aimais, quoi que ce soit. Ils ont toujours été… des personnes formidables. Ils me disaient : « Tu es doué, tu es intelligent ». C’est certain que ça a joué un rôle mais je suis quelqu’un d’extrêmement déterminé à réussir. Le DVD de Unstoppable est disponible depuis le 16 mars.

Est-ce que le fait que vos parents soient du métier a modifié votre approche ? Ça m’a fait prendre conscience qu’il n’y a pas, dans le monde des acteurs, de corrélation entre le travail acharné et le succès. Ça ne change rien que tu aies étudié à Yale. Rien n’est jamais garanti. Je savais bien que grandir dans ma famille ne faciliterait pas les choses. Il y aurait de merveilleuses années, et d’autres vraiment mais vraiment galères. Tu dois juste traverser l’océan. Tu as un petit bateau, une petite pagaie et un petit drapeau mais la majeure partie du temps, tu dois t’en sortir tout seul. Alors qu’est-ce qui vous a poussé à continuer ? Chez moi, je ne sais pas si c’était de l’arrogance ou quoi que ce soit d’autre, mais je n’ai jamais vraiment douté sur le fait que je travaillerais. Je n’ai jamais vraiment douté. Je ne veux pas dire par là que je ne pouvais pas échouer. Mais si une audition ne se passait pas bien, je me disais toujours que je

BLAKE I 119


Culture

musique par Benjamin Déjoué

120 I BLAKE


culture musique

La sortie du Coffret Deluxe 20 CD Gainsbourg sur le site Charmandising.com Il contient : - 1ère intégrale exhaustive des enregistrements de Serge Gainsbourg par Serge Gainsbourg chez Universal Music entre 1958 et 1991. - 270 titres – 21 titres inédits ou versions inédites Édition limitée et numérotée format livre d’art (31 x 31cm) - Biographie 60 pages richement illustrée - Portfolio de 20 photos et manuscrits (295 x 295 mm) - 17 CD couvrant l’intégralité du répertoire de Serge Gainsbourg - 2 CD consacrés aux chansons et musiques de film - 1 CD consacrés aux archives radio et télé (INA et Europe1) Limité à 8000 exemplaires Prix de ventes 159.99 euros Le CD single OFFERT « Comme un Bommerang » par Serge Gainsbourg limité à 1000 exemplaires Tel lecteur : www.charmandising.com

BLAKE I 121


Les soirées du mois de Février 2011, qu’il ne fallait manquer sous aucun prétexte ! Ce mois de février a été assez riche en découvertes de lieux aussi variés que différents les uns des autres… J’ai d’abord fait la découverte d’un récent bar, le 3W Kafé, qui organise des soirées au moins une fois par semaine (le jeudi notamment) et qui ce mois-ci a organisé une soirée spéciale St Valentin très hot. Bref, un nouvel établissement très plaisant qui s’efforce de construire une ambiance assez intimiste, conviviale, tout en sachant rester festive. Le 24 février, changement d’ambiance et direction le Social club pour la soirée Puma© Social Club, les Athlètes de la nuit, qui s’est joué d’une ambiance plutôt fun, très sportive et franchement virile. Je vous parlerai également de la découverte de deux lieux branchés : l’excellent bar-lounge-restaurant « le Makassar », situé près de l’Arc de Triomphe et le « Schmuck Cocktails bar », un lieu intimiste et très in’ ! J.Bouvier

124 I BLAKE


BLAKE I 125


Samedi 12 février 2011, 3W Kafé fête la St Valentin, au 3W Kafé Mois de février oblige, et deux jours avant la date fatidique, j’ai cherché à dégotter une petite soirée histoire de parler un peu de la St Valentin. Direction donc le 3W Kafé, un nouveau petit bar du Marais, refait à neuf et très sympa, situé rue des Ecouffes dans le 4ème arrondissement de Paris. Ce soir là, les organisateurs de soirées du 3W Kafé, Andrei Olariu et Joel Guibert, ont organisé durant trois jours (vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 février) un gros speed-dating réunissant toutes les sexualités possibles… Tous ont ainsi donc pu s’amuser sur la house et la minimal de DJ Nox , tout en s’isolant à une table avec l’heureux(se) élu(e) de la soirée. Le tout, animé par deux hôtes et hôtesses de charmes, présents pour délier des langues parfois timides… Trois soirées donc, organisées de 23h00 à 04h00 du matin, véritablement réussies, réunissant une foule de fêtards et de nouveaux petits amoureux. Et pour pimenter un peu l’évènement (et ce m’a aussi permis de me sentir un peu moins seul entouré de tous ces récents couples d’amoureux), mon amie l’ancienne Star du X, Axelle Mugler avait fait le déplacement pour être l’égérie charme de la soirée, basée sur le thème de l’amour mais également celui du glamour sexy.

Hormis ces soirées spéciales, le 3W Kafé organise tous les vendredis et samedis des soirées Clubbing, le mardi, une soirée Room Service (qui offre des buffets gratuits con l’achat d’un verre). Le bar organise également tous les mercredis différentes soirées thématiqu des découvertes d’artistes et des vernissages et continue évidemment tous les jeudis ses afterwork Extase », qui font le succès du 3W Kafé. Bref, un bar agréable, à l’ambiance sympa, qui offre une déco sobre et chaleureuse. A noter que le 3W Kafé dispose d’un sous sol, agrémenté de quelques tables pour ceux et celles qui ont envie de plus d’intimité. >Site internet du 3W Kafé : www.3wkafe.com

126 I BLAKE


Horaires : mardi au jeudi : de 19h00 à 04h00 vendredi/samedi : 19h00 à 06h00 8, rue des Ecouffes 75004 PARIS Métro : St Paul Infoline : 01.48.87.39.26 Musique : minimal, house, pop

ntre ues, ks «

BLAKE I 127


Jeudi 24 février 2011, Soirée Puma Social Club, les Athlètes de la nuit, au Social Club

Jeudi 24 février, rendez-vous au Social Club pour une soirée Puma Social Club intitulée : Les Athlètes de la nuit. Une soirée qui a tenu à créer une ambiance très familiale, durant laquelle les invités ont pu passer leur fin de journée de travail autour de divers jeux d’arcade comme Pacman présents directement sur les tables de la salle, ou encore s’adonner à des concours de Baby-Foot très funs et chanter toutes sortes de chansons au Karaoké, retransmises en direct via Facebook. Une chouette soirée, bondée de monde et animée par les deux excentriques Gunther Love et Nicolas Ullman, qui ont réuni des personnes d’horizons très variés. Dès l’entrée, nous sommes directement plongés dans cette ambiance joyeuse, sportive et bonne enfant, accueillis par une hôtesse qui propose à chaque invité la possibilité d’écrire un petit mot sur le tableau du Puma Social Club ! Plutôt sympa comme accueil ! Il est effectivement aujourd’hui assez rare de passer ce genre de soirée à Paris… une soirée dans un décor rétro futuriste, où la simplicité, la détente et l’amusement sont les maitres mots et où tout snobisme est entièrement écarté. Sans oublier évidemment la présence de l’équipe de 5 « Puma Angels », présents pour accueillir, avec une gentillesse notable, les invités de la soirée. A noter également le buffet de hors d’œuvres qui ont été proposés toute la soirée. Une soirée qui n’en est d’ailleurs pas à son premier succès, vu que le concept a d’abord été prop à Berlin, Londres, Shanghai, Tokyo, Los Angeles et à Milan avant d’arriver avec succès dans notre capi française. La soirée s’est ensuite poursuivie par une soirée électrique à partir de minuit, ouvert à tous les gens qui n’ont pas d’invitation pour la soirée des Athlètes de la nuit. Pas de panique… pour celles et ceux qui sont déçus de n’avoir pas pu profiter de cette soirée très fun, quatre autres soirées ser organisées, permettant aux fans de divertissement « Old School », de gaming et de musique de se rattraper. >Site internet du Social Club : www.parissocialclub.com

128 I BLAKE


Horaires : de 19h00 à 02h00 ou 05h00 142, rue Montmartre 75002 PARIS Métro : Grands Boulevards Info : 01.40.28.05.55 Musique : électronique, house, pop, minimal

posé itale

s eu

ront

BLAKE I 129


Jeudi 03 mars 2011, Soirée Urban People Time @ Makassar, au Makassar, Lounge & Restaurant Jeudi 3 mars, 20h00, rendez-vous au bar le Makassar avec deux amis avec l’idée en tête d’y passer un petit afterwork tranquille, calme et chic… Je ne connaissais pas l’endroit avant ce soir… et bien, je dois dire que je n’ai pas été déçu le moins du monde ! Pour situer un peu le lieu, le « Makassar, lounge & restaurant » est situé au rez de chaussée de l’hôtel Renaissance (du groupe d’hôtels de luxe Marriott), et accueille aussi bien les clients de l’hôtel, que toute personne extérieure souhaitant profiter du bar ou du restaurant. Dès l’entrée, le Makassar impose une ambiance et un style: luxueux, classe, intimiste et chaleureux, servi par un personnel accueillant. Ici, tout est à la disposition du client, à qui l’on offre un côté détente, un grand espace lounge et clubbing à la fois. En arrivant, nous sommes accueillis par la très charmante Sarah, chef hôtesse et chargée de clientèle du Makassar qui s’est occupée de nous, nous proposant les cocktails délicieux (sucrés ou non selon les goûts) réalisés par la barmaid du bar. La décoration est un mélange entre classique et design, style très à la mode depuis quelques années. Le Makassar conserve son côté français, parisien et contemporain mais tend également vers un style asiatique, où l’Indonésie est notamment mis à l’honneur dans beaucoup d’éléments de décoration. Le Makassar propose différentes soirées en semaine, avec, les mercredi/jeudi, une ambiance lounge à l’esprit afterwork et les vendredi/samedi, une ambiance plus dynamique, plus jeune et plus festive. Aux platines, les DJs Ben Manson (du Cab), Olivier Malone (Live Lacoste), Léoméo (Kult) et Niko Spencer sont là pour assurer l’ambiance. Mais ce lieu ne serait pas ce qu’il est s’il n’était pas dirigé artistiquement par Lorenzo Walk, fondateur d’Urban People Time, l’organisateur de ces soirées exceptionnelles.

Concept qui fonctionne puisque le lieu a déjà reçu de nombreuses célébrités comme Jamiroquai, Sting, Mike Pos Nolwenn Leroy, Eric & Ramzy ou encore Justin Bieber. La carte est assez variée et propose des plats à la fois français et indonésiens : tartare de St Jacques, terrine de tourteaux, de canette caramélisés pour la France ou Gedang Mekuah, Makassar Mix (brochettes de gambas) et Nasi Goreng pour l’Indoné Le Makassar comprend un espace lounge plutôt conséquent, avec au centre le bar, un espace restaurant au style très asiatique espace VIP donnant sur les cuisines, qui peut être privatiser (tout comme l’ensemble du Makassar qui est souvent réserver pour des cockt anniversaires), une cave vitrée donnant sur la salle de restaurant, une magnifique terrasse chauffée (qui m’a donné l’impression d’être à l’avant d’un paque et une cour extérieure, décorée d’un mur végétal, illuminé le soir. Et comme j’aime garder le meilleur pour la fin, je dirai avec grand plaisir que nous avons été re par un personnel d’une qualité optimale… c’est loin d’être le cas partout dans la capitale ! Un lieu qui m’a charmé et que je recommande. Un grand merci également à Cyrielle (sales & marketing coordinator), tout aussi adorable que le reste de l’équipe ! ;) >Site internet du Makassar, lounge & restaurant: www.makassarlounge.fr >Le Makassar est aussi présent sur Facebook

130 I BLAKE


Horaires : du lundi au dimanche de 7h00 à 01h00 - soirées : du mercredi au vendredi : 19h à 22h00 et le samedi de 20h30 à 23h30 - happy hours : du lundi au jeudi de 18h à 20h et brunch le dimanche à partir de 12h30 39, rue de Wagram - 75017 PARIS Métro : Ternes Info : 01.55.37.55.57 @ :cyrielle.moussay@renaissancehotels.com Musique : Ben Manson, Léoméo, Niko Spencer

sner,

, filet ésie. e, un tails, ebot) eçus

BLAKE I 131


samedi 5 mars 2011, Découverte du Schmuck cocktails bar Après un dîner entre amis, quoi de mieux qu’un petit bar à cocktails calme et sympa pour terminer la soirée…

Direction donc rue de Ponthieu pour découvrir un nouvel endroit : le Schmuck cocktails bar, à la place de l’ancien Tania. 22h30 presque pétante, nous sommes devant une devanture intimiste et branchée qui donne l’envie d’y entrer pour s’y calfeutrer, mais contrairement à l’horaire annoncé, les portes sont closes ! Finalement, après avoir patientés ¾ d’heure dans un froid glacial (¾ d’heure de retard par rapport à ce qu’ils annoncent dans le communiqué de presse envoyé au magazine), on nous invite finalement à rentrer… ça part très mal : un bar qui a réussi à faire pire qu’une boite de nuit. Et forcément, le videur (car il y’en avait un aussi) est loin d’être aimable. Ca continue encore plus mal. En entrant, nous sommes plutôt agréablement surpris visuellement. Le lieu est intime et s’apparente à une sorte de boudoir chaleureux, version psychédéliste 70’s. La décoration a été orchestrée par Laura Gonzalez, façon cabinet de curiosités. Papiers peints rétro, miroirs en forme de hublots, moquette à motifs, mix de mobiliers de récupération « vintage », beaucoup d’ombre et beaucoup de bougies… cela fait très kitch au premier coup d’œil, mais c’est finalement très branché et parfait pour une soirée en amoureux, entre amis ou un afterwork au calme. Niveau musique, le lieu a bien choisi son style : funk, soul et un peu de disco accompagne parfaitement l’ambiance en accord la décoration. Un lieu qui accueille une clientèle plutôt jeune, branchée et assez riche et qui a déjà rassemblé quelques célébrités comme Mélanie Doutey, Gaspard Ulliel, Jean Dujardin et Alexandra Lamy ou e Guillaume Canet… plutôt pas mal ! Un gros bémol côté amabilité du personnel… on a vu beaucoup mieux et le snobisme insupportable parisien q gâche plutôt l’ambiance attendrissante du bar. Côté consommation, les cocktails proposés sont plutôt sympas et assez variés : roquette-framboises, concombre, pisc aux framboises entières. On peut choisir des cocktails à base de Rhum, de Cognac, de Gin, ou encore d’Absinthe et à un p inabordable (12 € pour les moins chers)… Le tout présenté dans un packaging de verres plutôt originaux, exotique et colorés. En revanche, et c’est là que la déception a été la plus grande… 28 € les deux verres de martinis. C’est bien la première fois de ma vie que je so bar où prendre un cocktail revient presque plus cher que prendre un cocktail. Juste hallucinant... D’autant que notre serveur, d’une amabilité assez limite, n’a pas été capable de nous indiquer que découvrir leurs cocktails ma été aussi avantageux que de boire un verre d’alcool. Résultat donc très mitigé pour ce Schmuck cocktails bar, qui gagnait de nombreux points côté décoration, ambiance et choix de cocktails mais q une flopée côté personnel, ponctualité et choix des prix de consommation. Dommage, très dommage.

132 I BLAKE


Horaires : du mercredi au samedi : de 22h30 à 05h00 8, rue de Ponthieu Métro : Franklin Roosevelt Info : 01.40.89.96.66 Musique : funck, soul, disco

encore

qui y règne

cine géante prix pas si

ors dans un

aison aurait

qui en perd

BLAKE I 133


gourmandise

134 I BLAKE


gourmandise

Pâques... signé Hugo & Victor

Cette année, Hugues Pouget a imaginé un œuf-encrier et sa plume d’artiste. Cette création en chocolat noir de Tanzanie fait miroiter ses reflets dorés sur un socle de livres en praliné à l’ancienne : noir, noisettes et lait-amandes. Il nous propose également de réinventer le traditionnel mille-feuille avec une déclinaison gourmande et tentatrice autour du chocolat et du praliné. Hugo & Victor 40, boulevard Raspail. 75007 Paris

BLAKE I 135



Blake Magzine N°40