Page 59

Annexe 2 : Et mon salaire ? La question semble revenir fréquemment : « Et comment je serais payé·e si je ne travaille qu'une heure par jour ? ». En fait, le revenu de chacun(e) dépend essentiellement de la manière dont la société décide de distribuer une production globale X entre ses membres et non pas du nombre d'heures que chacun(e) a consacrées à cette production. Sinon, bien évidemment, Liliane Bettencourt aurait peu de chances d'être milliardaire. Il faut savoir que le salariat, même s'il est aujourd'hui très développé en France (90 % des actifs occupés), est une invention humaine qui a pris son essor au XIXème siècle seulement. Le salariat est en fait la forme que prend l'achat par un entrepreneur de la force de travail d'un individu (l'ensemble de ses capacités physiques et intellectuelles qui lui permettent de travailler). Par exemple, s'il me faut une personne pour filer la laine dans mon usine, je vais acheter, pour un temps donné, les capacités que vous avez à le faire. Le fruit de votre travail m'appartiendra donc, et c'est moi qui le vendrais sur le marché des bas de laine pour tenter d'en tirer un profit. Mais d'autres systèmes de rémunération sont possibles. Imaginez que dans une société on puisse évaluer qu'une richesse valant 100 soit suffisante à faire vivre correctement l'ensemble de ses membres, et qu'un nombre d'heures de travail y soit associé. On pourrait alors dire que cette richesse serait partagée entre tous les membres de la communauté en échange d'une part de travail nécessaire à sa production (pour ceux qui en aurait les capacités). « Mais que faites-vous du besoin humain de se valoriser auprès de ses semblables ? » Si chacun à de quoi vivre correctement, il peut en toute liberté se consacrer aux arts, à la science, au sport, à l'entraide...

- 59 -

Travailler une heure par jour  

Il s’agit de remettre les pendules à l’heure sur la question du travail, de démontrer l’absurdité de certaines soi-disantes évidences, et de...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you