Page 20

Et que dire du projet de construction d'un nouvel aéroport international à Nantes ? Peut-être que seule la psychanalyse pourrait nous expliquer l'obstination des dirigeant(e)s à promouvoir une telle entreprise dont l'objectif officiel est le remplacement de l'autre aéroport nantais dont la saturation annoncée pour 2020 au plus tard reste encore à prouver. Ceci d'autant plus que les preuves selon lesquelles le pétrole viendra à manquer d'ici quelques décennies ne sont aujourd'hui plus contestées. Quels avions pourront voler sans kérosène ? La hausse durable du prix du pétrole va aller de paire avec une disparition d'une grande partie des compagnies aérienne, et notamment des lowcost, asphyxiées par des coûts énergétiques de plus en plus élevés. Encore une fois, comment donc peut-on défendre un projet imaginé il y a plus de 30 ans, pensé quand le pétrole était très bon marché et avec des schémas mentaux aujourd'hui complètement obsolètes : ceux d'une planète sans fin, dans laquelle pénurie et pollution n'existent pas, et dans laquelle le « progrès » suffirait à compenser la destruction des 47 000 hectares de terres agricoles et boisées ? Ce nouvel aéroport Notre-Dame-des-Landes coûterait, en plus des dégâts sociaux et environnementaux induits, près de 3 milliards d'euros à la collectivité... Pour rien. « Gaspiller l'argent : le dépenser follement, inutilement. »

- 20 -

Travailler une heure par jour  

Il s’agit de remettre les pendules à l’heure sur la question du travail, de démontrer l’absurdité de certaines soi-disantes évidences, et de...