Page 18

Si cet exemple est extrême, il existe d'autres cas de gaspillage plus près de chez nous. Le collectif Adret, dans « Travailler deux heures par jour » citait entre autres comme exemple le cas du programme Concorde (17 milliards de francs), dont, nous disait-il à l'époque, « on sait fort bien maintenant qu'il sera arrêté après l'achèvement des 16 appareils prévus. » L'Histoire semble lui avoir donné raison puisque c'est effectivement ce qu'il s'est passé. Aujourd'hui encore, L'Etat et les collectivités se lancent dans des grands chantiers dont l'utilité en termes d'augmentation du bienêtre humain reste à prouver (voir pour certains, c'est la désutilité qui prime). Ces grands travaux sont extrêmement gourmands en temps et en énergie (naturelle et humaine). Cette énergie aurait pu être dépensée dans des projets plus utiles ou tout simplement ne pas être dépensée du tout. Par exemple, imaginons qu'il faille un million d'heures de travail pour un des ces projets (en comptant la fabrication des outils et l'extraction des matières premières, ainsi que les transports). Ne pas les réaliser, c'est économiser un million d'heures, c'est à dire réduire le temps de travail global d'un million d'heures. Selon le Collectif d'Associations de Défense de l'Environnement (Cade) en Pays Basque, le projet de Ligne à Grande Vitesse (LGV) entre Bordeaux et Hendaye coûterait quelques 4 milliards d'euros. Une somme colossale pour un projet dont l'inutilité pour la collectivité est de plus en plus flagrante. Alors que ses promoteurs font des pieds et des mains depuis plus de dix ans pour présenter la construction de cette nouvelle ligne TGV comme indispensable, une étude menée par des experts suisses et publiée en 2006 montre que de simples aménagements des lignes existantes suffiraient à absorber le trafic prévu par Réseau Ferré de France (RFF) pour 2020. Cette même étude montre aussi que ces prévisions sont largement surestimées (afin de « prouver » l'utilité de leur projet ? On dirait bien..). Face à l'argument selon lequel cette nouvelle ligne permettrait un gain de temps pour les voyageurs pressés, il - 18 -

Travailler une heure par jour  

Il s’agit de remettre les pendules à l’heure sur la question du travail, de démontrer l’absurdité de certaines soi-disantes évidences, et de...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you