Page 44

Le projet de la bibliothèque Laure-Conan et de l’Hôtel de Ville de La Malbaie insiste sur l’importance d’offrir au lieu un projet contemporain ayant une « histoire racontée » qui révèle la valeur patrimoniale paysagère du site. Le projet symbolise la réconciliation entre la ville actuelle et son patrimoine paysager et historique étroitement lié au fleuve Saint-Laurent. Quelle que soit l’échelle abordée, bâtie et paysagère, le projet est pensé comme le « vivre-ensemble » et donc l’échange, et ce en multipliant les parcours, la liberté du lieu, les usages possibles et les ambiances. Ce principe du « vivre-ensemble » permet ainsi de créer un projet cohérent où cohabitent la bibliothèque Laure-Conan, l’Hôtel de Ville et une salle d’exposition multifonctionnelle. Berceau de la villégiature au Canada, La Malbaie offre un contexte et un paysage qui ont été mis à profit dans le projet. La situation topographique du site fortement dénivelé vers le fleuve Saint-Laurent constitue un des éléments générateurs du concept architectural. En réponse à cette condition, une base de pierre et de gabions est positionnée sur le site, permettant de définir une zone d’observation – le belvédère culturel – au niveau de la rue Saint-Étienne. Un socle de pierre, un belvédère culturelUn soclgdfe de pierre, un belvédère culturel Un objet de bois, une mémoire du lieu, une Un objet bibliothèque de bois, une mémoire du lieu, une bibliothèque Trois axes de circulations, porosité entreTrois village axes et de fleuve circulations, porosité entre village et fleuve

42

Les espaces intérieurs sont ainsi en continuité avec le concept architectural extérieur. Les limites sont éclatées et permettent une lecture de la ville et du paysage à partir des espaces intérieurs. La perméabilité du bâtiment se ressent dans les percées tant horizontales que verticales.

Bisson | Associes  
Bisson | Associes  
Advertisement