Page 1

CÉLÉBRATIONS D’INTRONISATION AU CLUB DES 25 ANS

PRIX DE LA SÉCURITÉ

F L LE |R W H AI V | AI N UT TE O RM N2 E0 12 40 1 4

TIM TALBOTT FAIT SES ADIEUX TOUT EN PRÉPARANT SA RETRAITE Dan Brown, le directeur de la sécurité du secteur d’Halifax de Bird, a reçu le prix de partenaire de la sécurité remis par la Nova Scotia Construction Safety Association. Le prix a été attribué à Dan pour souligner son apport exceptionnel à l’importance de la santé et de la sécurité sur le lieu de travail. Il a joué un rôle prépondérant pour permettre à Bird d’atteindre son objectif, celui de devenir un leader de l’industrie en matière de sécurité. À l’image de l’entreprise, Dan est engagé à sensibiliser davantage les travailleurs, à mieux les éduquer et à les former, et à veiller à ce que des mesures appropriées soient mises en place pour éliminer ou du moins réduire les risques de blessures.

Deux autres employés ont été intronisés au Club des 25 ans de Bird, qui compte désormais 179 membres. Ian Reid a donné le coup d’envoi à sa carrière auprès de Bird en 1989 en tant que directeur des travaux, avant de faire son entrée au bureau à titre de coordonnateur des projets et ensuite comme gestionnaire de projets. En 2004, Ian est devenu le directeur de secteur des activités d’exploitation du bureau de Calgary, fonction qu’il occupe depuis 10 ans. Le directeur des travaux John Davidson, s’est joint au bureau de Vancouver en 1981. Une fois le projet Expo 86 achevé, le bureau a fermé ses portes. John est déménagé à Toronto où il est resté pendant quelques années avant de retourner en C.-B. John s’est joint à nouveau à Bird en 1991 après une brève absence. Il est avec nous depuis. Toutes nos félicitations, Ian (en haut, à gauche) et John (à droite)!

RÉCENTS PRIX Canon Canada Headquarters Brampton, ON

North West Redwater Refinery Redwater, AB 58 millions $

Langara College Science & Technology Building Vancouver, BC 42 millions $

Immeuble médical vu depuis la rue Front Calgary, AB 31 millions $

Moose Haven Lodge Janvier, AB 20 millions $

PROJETS EN COURS

Dalhousie University Collaborative Health Education Building Halifax, NS 17 millions $

88 Scott Condominium

Cabela’s Retail Store

Toronto, ON

Moncton, NB 12 millions $

Royal Inland Hospital Clinical Services Building

Torngasok Cultural Centre Nain, NL 16 millions $

Kamloops, BC 49 millions $

Gare de marchandises de FedEx

Quarry Park Recreation Centre Calgary, AB 41 millions $

Winnipeg, MB 8 millions $

Brunswick Street Residential Building Redevelopment Halifax, NS 11 millions $

Shell Albian Sands Mine Recovery Compliance 1 Project

Déroctage d’un mur de la Compagnie minière IOC

Soldier’s Pond Earthworks

Rénovation de Fundy Honda

Seven Oaks Arena

Suncor Skid Site Installation

Winnipeg, MB 16 millions $

Fort McMurray, AB

St. John’s, NL 30 millions $

Labrador City, NL 2 millions $ Saint John, NB 2 millions $

Fort McMurray, AB 12 millions $

1 millions $

Bird Construction est un entrepreneur général chef de file au Canada, possédant des bureaux d’un bout à l’autre du pays et offrant des services de construction à une longue liste de nouveaux clients et clients existants depuis des décennies. La compagnie offre également des services préconstruction et fut un membre clé de plusieurs partenariats dans les secteurs public et privé. La vaste gamme de clients de Bird comprend des firmes de premier plan dans les secteurs commercial, institutionnel, du détail, locataires multiples résidentiels,industriel, minier, énergétique et civil.

st. john’s bird

st. john’s hjo

halifax

saint john

tel 709.579.4747

tel 709.726.9095

tel 902.835.8205

tel 506.849.2473

wabush

montréal

toronto

winnipeg

tel 709.282.5633

tel 514.426.1333

tel 905.602.4122

tel 204.775.7141

calgary

edmonton

st. albert

vancouver

Faites-nous part de vos commentaires sur ce bulletin. Écrivez-nous à comments.birdnewsletter@bird.ca

tel 403.319.0470

tel 780.452.8770

tel 780.470.7100

tel 604.271.4600

8

Depuis sa nomination au poste de président-directeur général de Bird en 2010, Tim a dirigé Bird avec brio, était là lors de l’année record de l’entreprise en 2012 et de l’acquisition de deux entreprises. Les 33 années de la carrière de Tim a été jalonnée de nombreux moments éprouvants : « Je n’avais imaginé que je me trouverais là où je me trouve maintenant sur le plan professionnel. Ce qui m’importait, c’était de bien faire mon travail; pour tout le reste, je laissais la vie suivre son cours. » La carrière de Tim a commencé à Edmonton, sa ville natale. C’est également à Edmonton que l’entreprise a vécu sa période creuse pendant la récession des années 80. Pour Tim, le Red Deer Demand Center représente l’un des projets les plus exigeants et les plus mémorables de sa carrière : « ... le travail était pénible et rien ne tournait rondement. » Jeune employé chargé d’une tâche complexe, Tim a tout fait pour montrer à son équipe de quoi il était capable. À la fin du projet, il était devenu gestionnaire de projets et avait été louangé par le client pour les efforts qu’il avait déployés et son mode de gestion efficace, qui ont permis de mener à bien le projet. Au cours de sa carrière, Tim a occupé successivement une grande variété de postes, dont ceux de gestionnaire de projets, directeur de la production, directeur de secteur, vice-président, vice-président principal, vice-président directeur et chef de l’exploitation. Dans chacun des rôles qu’il a assumés, Tim a toujours incarné les valeurs de Bird. Tim est un homme honnête, juste, professionnel et intègre. Au début de sa carrière, il s’est appliqué à faire du « sentiment d’urgence » un outil de gestion efficace des projets, s’en servant ultérieurement pour les projets de plus grande envergure de l’entreprise. À l’heure actuelle, alors qui se prépare à quitter l’entreprise, son « Faites-le maintenant », un principe bien ancré à l’échelle de Bird, est l’héritage qu’il laisse à l’entreprise. Tim a été l’un des plus importants ambassadeurs de l’entreprise en matière de sécurité. Il a créé une culture fondée sur la sécurité au sein de la compagnie, incitant les gens à faire en sorte que la sécurité devienne une obligation morale pour chacun. La sécurité étant une philosophie désormais bien intégrée aux valeurs de Bird, Tim met tous les employés au défi d’inscrire la sécurité en tête de liste de leurs valeurs, autant au travail qu’à la maison. Alors que Tim s’apprête à passer le flambeau, nous le remercions vivement de l’engagement inconditionnel dont il a fait preuve envers l’entreprise et d’avoir exercé un grand leadership au cours des cinq dernières années. Ian Boyd occupera la fonction de président et chef de la direction de Bird à compter de janvier 2015. Ian s’est joint à Bird lors de l’acquisition de Rideau Construction, en 2008. Il compte plus de 18 années d’expérience dans le secteur de la construction et pendant qu’il était directeur de projets, il a mené à bien la conclusion du premier partenariat publicprivé de Bird, le Alberta Schools Alternative Procurement I. Ian a joué par la suite un rôle déterminant dans l’acquisition et l’intégration de H.J. O’Connell, permettant à Bird d’élargir sa portée géographique ainsi que sa présence dans son secteur d’activités. Au cours des 18 derniers mois, en tant que vice-président principal et chef de l’exploitation, Ian a été responsable des travaux d’exécution de l’entreprise. Il s’est illustré comme un leader dont les solides compétences de gestion du personnel et l’engagement à assurer le succès de l’entreprise en font un dirigeant en mesure de relever n’importe quel défi.


HAMPTON INN, HOMEWOOD SUITE ET LES APPARTEMENTS À BRUNSWICK HEIGHTS

LES TRAVAUX PUBLICS DE FORT HILLS

EMPLACEMENT Halifax, NS

EMPLACEMENT Fort McMurray, AB

CLIENT Silver Birch Hotels & GWL Realty Advisors Inc.

CLIENT Fort Hills Energy (operated by Suncor)

CONSULTANT Chamberlain & IBI Architects

CONSULTANT Fort Hills Energy TYPE DE CONTRAT Prix unitaire

TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire et gestion de construction

TAILLE DU PROJET 40 000 de mètres cubes béton 270 000 de mètres cubes de remblai

VALEUR DU PROJET 76 500 000 $ TAILLE DU PROJET 36 420 mètres carrés

DURÉE DU PROJET 18 mois

DURÉE DU PROJET 22 mois

L’ancien hôtel Citadel d’Halifax a été démoli. Le site comporte désormais deux nouveaux hôtels de 15 étages — un Hampton Inn et un Homewood Suites —, ainsi qu’un immeuble d’habitation de 18 étages, le 19twenty à Brunswick Heights. Les façades extérieures des immeubles sont composées de matériaux de construction traditionnels comme de la brique, de la pierre et un mur-rideau qui sert de trait d’union entre les nouveaux bâtiments et les bâtiments historiques environnants. Un nouveau stationnement étagé pouvant accueillir 240 véhicules est jumelé aux nouveaux immeubles. Certains défis au chapitre de la logistique — calendrier des livraisons, coulages de béton et une multitude de travaux de grutage — faisaient partie de la complexité du site compte tenu de la superficie exigüe du bâtiment. Pour mener à bien ces projets, il était crucial qu’une bonne coordination des trois calendriers de construction soit assurée. Compte tenu du bassin de main-d’œuvre limité de la ville, Bird utilisait les services d’un grand nombre des mêmes entrepreneurs pour les divers projets. Lorsqu’un changement était apporté à l’un des calendriers des travaux, Bird réorganisait ses ressources en conséquence afin de veiller à ce qu’aucun des immeubles ne soit touché de façon négative. Bird a travaillé en étroite collaboration avec les deux clients pour parfaire la conception des immeubles et les aménagements intérieurs en tandem avec les activités de construction. Bien que cette approche donne souvent de meilleurs résultats à la fois pour le client et l’utilisateur final, il en découle souvent des retards. Or, la capacité sans cesse renouvelée de Bird à orienter son équipe à travers d’importants changements a fait en sorte que les trois immeubles ont été achevés dans le respect de l’échéancier et des contraintes budgétaires de chacun.

LA SALLE ÉLECTRIQUE DE MARTINS POINT LODGE EMPLACEMENT Lac La Biche, AB

Fort Hills est la plus grande mine à ciel ouvert en construction en Alberta. Bird s’affaire à l’heure actuelle à réaliser les travaux de palification, d’excavation, de terrassement, de canalisations souterraines et de systèmes électriques pour l’usine de préparation mécanique des minerais et l’usine d’extraction et de gestion des résidus. Sur le site de l’usine de préparation mécanique des minerais, Bird a effectué la plus importante coulée de béton à ce jour à Fort Hills, versant 3 690 m3 de béton pour le réservoir amortisseur pendant 16 heures. Cette coulée a nécessité la participation de plus de 80 personnes et l’utilisation de 367 charges de camion provenant de quatre centrales de béton. Bird installe également quelques-uns des plus gros pieux en acier utilisés pour les sables bitumineux. Les pieux de 30 pouces de diamètre ont une paroi d’un pouce d’épaisseur et sont enfoncés à 36 mètres dans le sol. À la fin du projet, et 445 000 heures de travail, 20 000 m3 de béton auront été coulés, 180 000 m3 de terrassement aura été achevé et 1 800 pieux auront été enfoncés. Dans le cas du projet de l’usine d’extraction et de gestion des résidus, Bird a exécuté deux coulées massives pour les fondations pour soutenir les réservoirs des épaississeurs, pour un total de 6 600 m3 et deux coulées massives pour les cellules de séparation primaire, totalisant 2 800 m3. Reconnue par Suncor, la réalisation sécuritaire des coulées des cellules de séparation primaire a été mise en nomination pour le prix du président d’excellence opérationnelle de Suncor. À la fin des travaux, les travaux publics auront nécessité 20 000 m3 de béton coulé, 90 000 m3 de terrassement et 1 900 pieux enfoncés, qui auront nécessité plus de 325 000 heures de travail. Malgré la logistique exigeante et la complexité du projet, Bird est en voie d’achever le projet dans le respect du calendrier établi à l’origine. Le nouveau centre de mieux-être de 600 mètres carrés comporte un espace de centration, des salles d’examen et des services de santé ainsi que des bureaux. Une tonnelle de 725 mètres carrés réservée à la danse traditionnelle est adjacente au centre. La tonnelle est une structure circulaire cérémoniale à aire ouverte composée de pieux verticaux et de poutres au cœur de laquelle des danses du tambour et de nombreux ateliers pourront avoir lieu dans le but d’assurer la transmission par les jeunes des traditions de la collectivité. Bird était engagée à travailler en collaboration avec la Première Nation de Fort Nelson pour réaliser un projet qui allait dépasser les attentes et mettre l’accent sur la culture locale. Pendant le processus d’appel d’offres, Bird a insisté auprès de tous les sous-traitants potentiels que la main-d’œuvre locale devait être utilisée lorsque la situation le permettait. Afin d’accélérer le processus malgré les conditions climatiques rigoureuses, Bird a réalisé elle-même tous les travaux de béton, d’armature, de coffrage, de charpente, de bardage et de soffite conjointement avec plusieurs charpentiers et apprentis locaux. Pendant les travaux de construction, Bird s’était donné comme priorité d’encadrer et de former les travailleurs locaux. Bien que les travailleurs ont été nombreux à exceller dans l’accomplissement de leurs tâches, deux travailleurs locaux se sont particulièrement illustrés et on reçu, respectivement, les prix jeunesse/corps de métier et modèle exemplaire remis par l’organisme North East Advancing Society.

CLIENT Cenovus Energy CONSULTANT WSP Canada Inc. TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire VALEUR DU PROJET 600 000 $ DURÉE DU PROJET 2 mois

2

Pendant qu’elle poursuit ses activités au sein de la petite collectivité de Fort Nelson, en revivifiant la région par la mise sur pied d’installations de mieux-être et de loisirs, dont le Northern Rockies Regional Recreation Centre et l’immeuble FNFN, Bird demeure à l’affût d’autres projets de construction dans le futur. 7


RÉAMÉNAGEMENT DU MISERICORDIA HEALTH CENTRE

REGROUPEMENT SOUS UN MÊME PALAIS DE JUSTICE DE THUNDER BAY

EMPLACEMENT Winnipeg, MB

EMPLACEMENT Thunder Bay, ON

CLIENT Misericordia Health Centre

CLIENT Ministry of the Attorney General

CONSULTANT Number TEN Architectural Group

CONSULTANT Adamson Associates Architects

TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire

TYPE DE CONTRAT Partenariat public-privé

VALEUR DU PROJET 37 000 000 $

VALEUR DU PROJET 150 000 000 $

TAILLE DU PROJET 9 750 mètres carrés

TAILLE DU PROJET 24 600 mètres carrés

DURÉE DU PROJET 36 mois

DURÉE DU PROJET 34 mois

Les travaux de démolition et de remplacement de certaines portions du Misericordia Health Centre, un campus médical composé de plusieurs bâtiments de plus de cent ans, nécessitaient une coordination stratégique et tactique sur un site confiné pendant que l’hôpital demeurait en fonction. Les systèmes mécaniques et électriques ont nécessité un travail élaboré de reconfiguration qui s’est prolongé sur une période de tout près d’un an afin d’assurer que les services puissent continuer d’être offerts à l’échelle du campus. À la suite de la démolition du bâtiment Maryland de quatre étages et de la chapelle de deux étages, Bird a érigé un nouvel immeuble de deux étages abritant un centre ophtalmologique, un centre ambulatoire de diagnostic et un centre de soins pour personnes âgées. L’étape finale, et toujours en cours, de ce projet est d’importants travaux de rénovation d’ajout d’une nouvelle clinique ambulatoire d’un programme ophtalmologique et d’inscription des patients. Confrontée par le calendrier des travaux et la nécessité d’assurer la liaison entre les différents intervenants des travaux de démolition et de construction sans que le fonctionnement de l’hôpital ne soit interrompu, Bird devait veiller à ce que l’information reçue soit traitée très rapidement. Le personnel a travaillé en dehors des heures normales pour établir les connexions du nouveau service, tout en maintenant un rigoureux programme de prévention des infections et ses redondances, y compris une chambre à pression négative. Bird a veillé également à maintenir un accès entre l’installation en exploitation et le chantier de construction. Bird a été mandatée par le client pour ajouter un cinquième étage au stationnement étagé, qui comportera 100 places de stationnement supplémentaires. Les travaux de rénovation du stationnement étagé vieux de 30 ans comprennent un nouvel ascenseur, un escalier et des conduites de drainage sur l’ensemble de la structure.

CENTRE DE MIEUX-ÊTRE DE LA PREMIÈRE NATION DE FORT NELSON

Abritant toutes deux 23 groupes d’utilisateurs, la cour supérieure et la cour provinciale de la région ont été regroupées sous un même palais de justice. Visant la certification LEED® argent, le nouvel immeuble comporte 15 salles d’audience, un stationnement souterrain pour les magistrats et les cadres supérieurs, une entrée des véhicules transportant les détenus, des cellules isolées de détention provisoire ainsi qu’un espace réservé au personnel de la police régionale et provinciale. Contrairement à la norme utilisée dans plusieurs grands palais de justice, une structure en acier a été installée pour permettre à l’équipe de travailler pendant l’hiver, ajoutant ainsi à la complexité du volet acoustique de l’immeuble. Bird a mis en place des systèmes de gestion de l’acoustique et a effectué de rigoureuses mises à l’essai pendant toute la durée des travaux afin d’assurer une acoustique de bonne qualité dans chacune des salles d’audience. Les nouvelles installations comportent également la première salle de conférence et de transaction pour les Autochtones de l’Ontario. La forme circulaire de la menuiserie préfabriquée encadre une cheminée en pierre qui sert aux cérémonies de purification avant le début des procédures. L’un des plus grands défis du projet a été d’incorporer trois systèmes de circulation interne qui aboutissent dans les salles d’audience, en évitant de les faire chevaucher. Un système de circulation publique facile à emprunter a été conçu pour les visiteurs, tandis que deux voies sécurisées distinctes ont été créées pour transporter en toute sécurité les prisonniers et le personnel judiciaire. Nason Contracting Group Ltd., une filiale de Bird, a terminé la fabrication d’une salle électrique de 3,6 x 12 mètres préassemblée et montée sur patins. Celle-ci a été livrée au site du projet Christina Lake de Cenovus Energy, à proximité du Lac La Biche, en Alberta. Le mandat a été attribué à Nason compte tenu de sa capacité à fabriquer elle-même tous les principaux composants grâce aux corps de métier dont elle dispose à l’interne. L’équipe a fabriqué la salle électrique en mettant en place et en réunissant tous les systèmes de charpente en acier, de revêtement, électriques et mécaniques sur son chantier d’assemblage et dans son atelier de fabrication à service complet. En exécutant les travaux dans son propre atelier, Nason — et, par conséquent, le client — a bénéficié d’un contrôle plus serré de la production, de normes de qualité supérieure et d’un délai d’exécution plus rapide des travaux de construction. De plus, Nason peut doter ses installations modulaires de services de CVCA, offrant ainsi le service de construction de structure en acier le plus complet qui soit.

EMPLACEMENT Fort Nelson, BC CLIENT Fort Nelson First Nation CONSULTANT David Nairne and Associates Ltd. TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire VALEUR DU PROJET 5 000 000 $ TAILLE DU PROJET 1 325 mètres carrés

Les installations de production sont homologuées par le Bureau canadien de soudage pour le soudage de charpentes d’acier, tandis que les bâtiments montés sur patins sont construits en fonction de la Certification des fabricants de bâtiments à composantes d’acier préfabriqué de l’Association canadienne de normalisation.

DURÉE DU PROJET 11 mois

6

3


w

ACTIVITÉS MINIÈRES À FIRE LAKE

WING KEI SENIOR SUPPORTIVE LIVING CENTRE EMPLACEMENT Calgary, AB

EMPLACEMENT Fire Lake, QC

CLIENT Chinese Christian Wing Kei Nursing Home Association

CLIENT ArcelorMittal

CONSULTANT IBI Group Inc.

TYPE DE CONTRAT Prix unitaire

TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire

DURÉE DU PROJET Chaque année depuis 2006

VALEUR DU PROJET 21 500 000 $ TAILLE DU PROJET 7 430 mètres carrés DURÉE DU PROJET 27 mois

Depuis 2006, Les Entreprises de Construction de Québec (LECQ), une division de Bird, assure continuellement les activités d’exploitation de la mine de fer de Fire Lake pour ArcelorMittal. L’étendue des travaux comprend le forage, le dynamitage, le halage et le chargement du minerai dans des wagons qui sont transportés vers Mont-Wright situé à 55 kilomètres au nord. Il n’y qu’un seul chemin de fer entre les deux sites et il incombe à LECQ de veiller à ce qu’il y ait une circulation continuelle de minerai entre les deux sites. Au cours des huit dernières années, l’approvisionnement en minerai en direction de Mont-Wright n’a jamais été interrompu. En raison de l’emplacement éloigné de Fire Lake, LECQ assure la gestion et le maintien du camp d’ouvriers. Le site Fire Lake contribue de façon importante à la production totale de minerai de fer d’ArcelorMittal dans la région et représente 10 à 15 % de la production annuelle totale de minerai de fer de la région. Les cibles de production de 2014 sont plus élevées qu’elles ne l’ont jamais été depuis la mise en exploitation de la mine : 6 200 000 tonnes de minerai de fer, 840 000 tonnes de déblais et 600 000 tonnes de morts-terrains sont prévues en 2014. Depuis ses débuts, la mine utilise des excavatrices de neuf verges cubes et des camions de 70 tonnes. Pour atteindre les quantités visées en 2014, LECQ a mobilisé une excavatrice de 15 verges cubes et des camions de 100 tonnes.

LA CLINIQUE D’ONCOLOGIE DE L’HÔPITAL DE MONCTON ET LA CLINIQUE DE LA SANTÉ DU SEIN EMPLACEMENT Moncton, NB

Wing Kei Greenview est une résidence de services pour personnes âgées située au sein de la collectivité de Greenview, à Calgary. Bird a réalisé, il y a dix ans, la construction du premier Wing Kei Care Centre, une maison de soins infirmiers de cinq étages et de 123 lits. Bird continue d’entretenir d’excellents rapports avec son client Wing Kei, veillant à ce que chaque immeuble dépasse les attentes de ce client loyal. Ayant été appelée à intervenir dès la phase de conception, Bird a proposé de nombreuses solutions techniques pour maximiser le retour du capital investi. Elle a suggéré, entre autres, d’incorporer une variété de murs de soutènement comme un mur sécant et des poutres en L coulées sur place avec un revêtement calorifuge prémoulé. Le coût du mur de soutènement a été réduit sans toutefois nuire au côté esthétique. Un plancher-terrasse en composite métallique hors du commun a été installé au troisième étage et dans la dalle de toiture, réduisant ainsi la quantité d’acier nécessaire, tout en permettant des pans de grande portée et une grille intérieure ininterrompue comportant un nombre moins grand de poutres. Une économie de coûts a été réalisée et l’espace a été maximisé. Ce système a exigé un grand effort de coordination à l’étape de la mise en place des canalisations étant donné que tout l’équipement mécanique et électrique devait être inséré dans une cavité peut profonde du plafond afin de respecter les restrictions du bâtiment en fait de hauteur. Confrontée également au niveau élevé de la nappe phréatique du site et aux mauvaises conditions du sol, Bird a dû surélever tout le site en ajoutant un mètre de gravier et de grilles géotextiles — un matériau géosynthétique utilisé dans le renforcement des sols — pour que l’équipe puisse commencer la mise en place de pieux en béton à l’aide d’appareils de forage. Lorsque l’immeuble ouvrira ses portes en ce mois de novembre, les résidents pourront profiter pleinement de ses nombreuses caractéristiques, y compris la serre de trois étages, la mezzanine et la chapelle. Dans le but d’accueillir le nouveau département d’oncologie de l’hôpital de Moncton, un nouveau pavillon devait être construit là où se trouvaient les anciens pavillons du laboratoire et de radiologie. Des rénovations ont été effectuées également à la zone adjacente à la nouvelle clinique destinée à accueillir de nouveaux locaux à bureaux. Bird,appelée à intervenir à la phase de conception, a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe de conception et avec les fournisseurs d’équipement afin d’assurer une coordination transparente pendant toute la durée du projet. Bird s’est fait confier également le contrat de rénovation du bloc opératoire d’angiologie. Toutes les autres salles d’opération sont restées fonctionnelles et de rigoureuses mesures de contrôle des infections ont été prises. Le bruit et les vibrations devaient être réduits au minimum et cesser complètement pendant les interventions chirurgicales. L’équipe devait donc terminer les travaux pendant la nuit. Des appareils de pression d’air négative, des filtres HEPA et des ventilateurs ont été utilisés pour conserver une circulation d’air propre et éviter que de l’air contaminé ne puisse pénétrer dans les zones chirurgicales.

CLIENT Province of New Brunswick CONSULTANT Guy LeBlanc Architecture Inc. & Architects 4

Parallèlement, Bird a réalisé le nouveau centre de santé du sein du centre hospitalier universitaire Dr Georges L. Dumont, qui comporte une nouvelle installation de deux étages ainsi que la rénovation de l’ancienne chaufferie de l’hôpital. Le centre est équipé de deux salles réservées aux mammographies, de locaux à bureaux et d’un local destiné à l’enseignement des étudiants en médecine. L’équipe s’y est prise de façon stratégique pour retirer les murs et le toit de la chaufferie de manière à ne pas nuire aux services à l’intérieur, y compris les conduites d’eau et de vapeur et de gaz médical. Bird a déménagé ces services et a construit une nouvelle coquille pour la chaufferie. Ces travaux ont nécessité plusieurs perturbations de l’alimentation en eau et en gaz médical. En raison de l’incidence des travaux sur l’hôpital qui continuaient à offrir ses services, Bird a géré soigneusement son calendrier des travaux et a veillé à assurer une bonne coordination avec son personnel pour permettre de maintenir la grande qualité des soins dispensés aux 650 patients résidents.

TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire VALEUR DU PROJET 12 000 000 $ TAILLE DU PROJET 3 530 mètres carrés DURÉE DU PROJET 13 mois

4

5


w

ACTIVITÉS MINIÈRES À FIRE LAKE

WING KEI SENIOR SUPPORTIVE LIVING CENTRE EMPLACEMENT Calgary, AB

EMPLACEMENT Fire Lake, QC

CLIENT Chinese Christian Wing Kei Nursing Home Association

CLIENT ArcelorMittal

CONSULTANT IBI Group Inc.

TYPE DE CONTRAT Prix unitaire

TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire

DURÉE DU PROJET Chaque année depuis 2006

VALEUR DU PROJET 21 500 000 $ TAILLE DU PROJET 7 430 mètres carrés DURÉE DU PROJET 27 mois

Depuis 2006, Les Entreprises de Construction de Québec (LECQ), une division de Bird, assure continuellement les activités d’exploitation de la mine de fer de Fire Lake pour ArcelorMittal. L’étendue des travaux comprend le forage, le dynamitage, le halage et le chargement du minerai dans des wagons qui sont transportés vers Mont-Wright situé à 55 kilomètres au nord. Il n’y qu’un seul chemin de fer entre les deux sites et il incombe à LECQ de veiller à ce qu’il y ait une circulation continuelle de minerai entre les deux sites. Au cours des huit dernières années, l’approvisionnement en minerai en direction de Mont-Wright n’a jamais été interrompu. En raison de l’emplacement éloigné de Fire Lake, LECQ assure la gestion et le maintien du camp d’ouvriers. Le site Fire Lake contribue de façon importante à la production totale de minerai de fer d’ArcelorMittal dans la région et représente 10 à 15 % de la production annuelle totale de minerai de fer de la région. Les cibles de production de 2014 sont plus élevées qu’elles ne l’ont jamais été depuis la mise en exploitation de la mine : 6 200 000 tonnes de minerai de fer, 840 000 tonnes de déblais et 600 000 tonnes de morts-terrains sont prévues en 2014. Depuis ses débuts, la mine utilise des excavatrices de neuf verges cubes et des camions de 70 tonnes. Pour atteindre les quantités visées en 2014, LECQ a mobilisé une excavatrice de 15 verges cubes et des camions de 100 tonnes.

LA CLINIQUE D’ONCOLOGIE DE L’HÔPITAL DE MONCTON ET LA CLINIQUE DE LA SANTÉ DU SEIN EMPLACEMENT Moncton, NB

Wing Kei Greenview est une résidence de services pour personnes âgées située au sein de la collectivité de Greenview, à Calgary. Bird a réalisé, il y a dix ans, la construction du premier Wing Kei Care Centre, une maison de soins infirmiers de cinq étages et de 123 lits. Bird continue d’entretenir d’excellents rapports avec son client Wing Kei, veillant à ce que chaque immeuble dépasse les attentes de ce client loyal. Ayant été appelée à intervenir dès la phase de conception, Bird a proposé de nombreuses solutions techniques pour maximiser le retour du capital investi. Elle a suggéré, entre autres, d’incorporer une variété de murs de soutènement comme un mur sécant et des poutres en L coulées sur place avec un revêtement calorifuge prémoulé. Le coût du mur de soutènement a été réduit sans toutefois nuire au côté esthétique. Un plancher-terrasse en composite métallique hors du commun a été installé au troisième étage et dans la dalle de toiture, réduisant ainsi la quantité d’acier nécessaire, tout en permettant des pans de grande portée et une grille intérieure ininterrompue comportant un nombre moins grand de poutres. Une économie de coûts a été réalisée et l’espace a été maximisé. Ce système a exigé un grand effort de coordination à l’étape de la mise en place des canalisations étant donné que tout l’équipement mécanique et électrique devait être inséré dans une cavité peut profonde du plafond afin de respecter les restrictions du bâtiment en fait de hauteur. Confrontée également au niveau élevé de la nappe phréatique du site et aux mauvaises conditions du sol, Bird a dû surélever tout le site en ajoutant un mètre de gravier et de grilles géotextiles — un matériau géosynthétique utilisé dans le renforcement des sols — pour que l’équipe puisse commencer la mise en place de pieux en béton à l’aide d’appareils de forage. Lorsque l’immeuble ouvrira ses portes en ce mois de novembre, les résidents pourront profiter pleinement de ses nombreuses caractéristiques, y compris la serre de trois étages, la mezzanine et la chapelle. Dans le but d’accueillir le nouveau département d’oncologie de l’hôpital de Moncton, un nouveau pavillon devait être construit là où se trouvaient les anciens pavillons du laboratoire et de radiologie. Des rénovations ont été effectuées également à la zone adjacente à la nouvelle clinique destinée à accueillir de nouveaux locaux à bureaux. Bird,appelée à intervenir à la phase de conception, a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe de conception et avec les fournisseurs d’équipement afin d’assurer une coordination transparente pendant toute la durée du projet. Bird s’est fait confier également le contrat de rénovation du bloc opératoire d’angiologie. Toutes les autres salles d’opération sont restées fonctionnelles et de rigoureuses mesures de contrôle des infections ont été prises. Le bruit et les vibrations devaient être réduits au minimum et cesser complètement pendant les interventions chirurgicales. L’équipe devait donc terminer les travaux pendant la nuit. Des appareils de pression d’air négative, des filtres HEPA et des ventilateurs ont été utilisés pour conserver une circulation d’air propre et éviter que de l’air contaminé ne puisse pénétrer dans les zones chirurgicales.

CLIENT Province of New Brunswick CONSULTANT Guy LeBlanc Architecture Inc. & Architects 4

Parallèlement, Bird a réalisé le nouveau centre de santé du sein du centre hospitalier universitaire Dr Georges L. Dumont, qui comporte une nouvelle installation de deux étages ainsi que la rénovation de l’ancienne chaufferie de l’hôpital. Le centre est équipé de deux salles réservées aux mammographies, de locaux à bureaux et d’un local destiné à l’enseignement des étudiants en médecine. L’équipe s’y est prise de façon stratégique pour retirer les murs et le toit de la chaufferie de manière à ne pas nuire aux services à l’intérieur, y compris les conduites d’eau et de vapeur et de gaz médical. Bird a déménagé ces services et a construit une nouvelle coquille pour la chaufferie. Ces travaux ont nécessité plusieurs perturbations de l’alimentation en eau et en gaz médical. En raison de l’incidence des travaux sur l’hôpital qui continuaient à offrir ses services, Bird a géré soigneusement son calendrier des travaux et a veillé à assurer une bonne coordination avec son personnel pour permettre de maintenir la grande qualité des soins dispensés aux 650 patients résidents.

TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire VALEUR DU PROJET 12 000 000 $ TAILLE DU PROJET 3 530 mètres carrés DURÉE DU PROJET 13 mois

4

5


RÉAMÉNAGEMENT DU MISERICORDIA HEALTH CENTRE

REGROUPEMENT SOUS UN MÊME PALAIS DE JUSTICE DE THUNDER BAY

EMPLACEMENT Winnipeg, MB

EMPLACEMENT Thunder Bay, ON

CLIENT Misericordia Health Centre

CLIENT Ministry of the Attorney General

CONSULTANT Number TEN Architectural Group

CONSULTANT Adamson Associates Architects

TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire

TYPE DE CONTRAT Partenariat public-privé

VALEUR DU PROJET 37 000 000 $

VALEUR DU PROJET 150 000 000 $

TAILLE DU PROJET 9 750 mètres carrés

TAILLE DU PROJET 24 600 mètres carrés

DURÉE DU PROJET 36 mois

DURÉE DU PROJET 34 mois

Les travaux de démolition et de remplacement de certaines portions du Misericordia Health Centre, un campus médical composé de plusieurs bâtiments de plus de cent ans, nécessitaient une coordination stratégique et tactique sur un site confiné pendant que l’hôpital demeurait en fonction. Les systèmes mécaniques et électriques ont nécessité un travail élaboré de reconfiguration qui s’est prolongé sur une période de tout près d’un an afin d’assurer que les services puissent continuer d’être offerts à l’échelle du campus. À la suite de la démolition du bâtiment Maryland de quatre étages et de la chapelle de deux étages, Bird a érigé un nouvel immeuble de deux étages abritant un centre ophtalmologique, un centre ambulatoire de diagnostic et un centre de soins pour personnes âgées. L’étape finale, et toujours en cours, de ce projet est d’importants travaux de rénovation d’ajout d’une nouvelle clinique ambulatoire d’un programme ophtalmologique et d’inscription des patients. Confrontée par le calendrier des travaux et la nécessité d’assurer la liaison entre les différents intervenants des travaux de démolition et de construction sans que le fonctionnement de l’hôpital ne soit interrompu, Bird devait veiller à ce que l’information reçue soit traitée très rapidement. Le personnel a travaillé en dehors des heures normales pour établir les connexions du nouveau service, tout en maintenant un rigoureux programme de prévention des infections et ses redondances, y compris une chambre à pression négative. Bird a veillé également à maintenir un accès entre l’installation en exploitation et le chantier de construction. Bird a été mandatée par le client pour ajouter un cinquième étage au stationnement étagé, qui comportera 100 places de stationnement supplémentaires. Les travaux de rénovation du stationnement étagé vieux de 30 ans comprennent un nouvel ascenseur, un escalier et des conduites de drainage sur l’ensemble de la structure.

CENTRE DE MIEUX-ÊTRE DE LA PREMIÈRE NATION DE FORT NELSON

Abritant toutes deux 23 groupes d’utilisateurs, la cour supérieure et la cour provinciale de la région ont été regroupées sous un même palais de justice. Visant la certification LEED® argent, le nouvel immeuble comporte 15 salles d’audience, un stationnement souterrain pour les magistrats et les cadres supérieurs, une entrée des véhicules transportant les détenus, des cellules isolées de détention provisoire ainsi qu’un espace réservé au personnel de la police régionale et provinciale. Contrairement à la norme utilisée dans plusieurs grands palais de justice, une structure en acier a été installée pour permettre à l’équipe de travailler pendant l’hiver, ajoutant ainsi à la complexité du volet acoustique de l’immeuble. Bird a mis en place des systèmes de gestion de l’acoustique et a effectué de rigoureuses mises à l’essai pendant toute la durée des travaux afin d’assurer une acoustique de bonne qualité dans chacune des salles d’audience. Les nouvelles installations comportent également la première salle de conférence et de transaction pour les Autochtones de l’Ontario. La forme circulaire de la menuiserie préfabriquée encadre une cheminée en pierre qui sert aux cérémonies de purification avant le début des procédures. L’un des plus grands défis du projet a été d’incorporer trois systèmes de circulation interne qui aboutissent dans les salles d’audience, en évitant de les faire chevaucher. Un système de circulation publique facile à emprunter a été conçu pour les visiteurs, tandis que deux voies sécurisées distinctes ont été créées pour transporter en toute sécurité les prisonniers et le personnel judiciaire. Nason Contracting Group Ltd., une filiale de Bird, a terminé la fabrication d’une salle électrique de 3,6 x 12 mètres préassemblée et montée sur patins. Celle-ci a été livrée au site du projet Christina Lake de Cenovus Energy, à proximité du Lac La Biche, en Alberta. Le mandat a été attribué à Nason compte tenu de sa capacité à fabriquer elle-même tous les principaux composants grâce aux corps de métier dont elle dispose à l’interne. L’équipe a fabriqué la salle électrique en mettant en place et en réunissant tous les systèmes de charpente en acier, de revêtement, électriques et mécaniques sur son chantier d’assemblage et dans son atelier de fabrication à service complet. En exécutant les travaux dans son propre atelier, Nason — et, par conséquent, le client — a bénéficié d’un contrôle plus serré de la production, de normes de qualité supérieure et d’un délai d’exécution plus rapide des travaux de construction. De plus, Nason peut doter ses installations modulaires de services de CVCA, offrant ainsi le service de construction de structure en acier le plus complet qui soit.

EMPLACEMENT Fort Nelson, BC CLIENT Fort Nelson First Nation CONSULTANT David Nairne and Associates Ltd. TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire VALEUR DU PROJET 5 000 000 $ TAILLE DU PROJET 1 325 mètres carrés

Les installations de production sont homologuées par le Bureau canadien de soudage pour le soudage de charpentes d’acier, tandis que les bâtiments montés sur patins sont construits en fonction de la Certification des fabricants de bâtiments à composantes d’acier préfabriqué de l’Association canadienne de normalisation.

DURÉE DU PROJET 11 mois

6

3


HAMPTON INN, HOMEWOOD SUITE ET LES APPARTEMENTS À BRUNSWICK HEIGHTS

LES TRAVAUX PUBLICS DE FORT HILLS

EMPLACEMENT Halifax, NS

EMPLACEMENT Fort McMurray, AB

CLIENT Silver Birch Hotels & GWL Realty Advisors Inc.

CLIENT Fort Hills Energy (operated by Suncor)

CONSULTANT Chamberlain & IBI Architects

CONSULTANT Fort Hills Energy TYPE DE CONTRAT Prix unitaire

TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire et gestion de construction

TAILLE DU PROJET 40 000 de mètres cubes béton 270 000 de mètres cubes de remblai

VALEUR DU PROJET 76 500 000 $ TAILLE DU PROJET 36 420 mètres carrés

DURÉE DU PROJET 18 mois

DURÉE DU PROJET 22 mois

L’ancien hôtel Citadel d’Halifax a été démoli. Le site comporte désormais deux nouveaux hôtels de 15 étages — un Hampton Inn et un Homewood Suites —, ainsi qu’un immeuble d’habitation de 18 étages, le 19twenty à Brunswick Heights. Les façades extérieures des immeubles sont composées de matériaux de construction traditionnels comme de la brique, de la pierre et un mur-rideau qui sert de trait d’union entre les nouveaux bâtiments et les bâtiments historiques environnants. Un nouveau stationnement étagé pouvant accueillir 240 véhicules est jumelé aux nouveaux immeubles. Certains défis au chapitre de la logistique — calendrier des livraisons, coulages de béton et une multitude de travaux de grutage — faisaient partie de la complexité du site compte tenu de la superficie exigüe du bâtiment. Pour mener à bien ces projets, il était crucial qu’une bonne coordination des trois calendriers de construction soit assurée. Compte tenu du bassin de main-d’œuvre limité de la ville, Bird utilisait les services d’un grand nombre des mêmes entrepreneurs pour les divers projets. Lorsqu’un changement était apporté à l’un des calendriers des travaux, Bird réorganisait ses ressources en conséquence afin de veiller à ce qu’aucun des immeubles ne soit touché de façon négative. Bird a travaillé en étroite collaboration avec les deux clients pour parfaire la conception des immeubles et les aménagements intérieurs en tandem avec les activités de construction. Bien que cette approche donne souvent de meilleurs résultats à la fois pour le client et l’utilisateur final, il en découle souvent des retards. Or, la capacité sans cesse renouvelée de Bird à orienter son équipe à travers d’importants changements a fait en sorte que les trois immeubles ont été achevés dans le respect de l’échéancier et des contraintes budgétaires de chacun.

LA SALLE ÉLECTRIQUE DE MARTINS POINT LODGE EMPLACEMENT Lac La Biche, AB

Fort Hills est la plus grande mine à ciel ouvert en construction en Alberta. Bird s’affaire à l’heure actuelle à réaliser les travaux de palification, d’excavation, de terrassement, de canalisations souterraines et de systèmes électriques pour l’usine de préparation mécanique des minerais et l’usine d’extraction et de gestion des résidus. Sur le site de l’usine de préparation mécanique des minerais, Bird a effectué la plus importante coulée de béton à ce jour à Fort Hills, versant 3 690 m3 de béton pour le réservoir amortisseur pendant 16 heures. Cette coulée a nécessité la participation de plus de 80 personnes et l’utilisation de 367 charges de camion provenant de quatre centrales de béton. Bird installe également quelques-uns des plus gros pieux en acier utilisés pour les sables bitumineux. Les pieux de 30 pouces de diamètre ont une paroi d’un pouce d’épaisseur et sont enfoncés à 36 mètres dans le sol. À la fin du projet, et 445 000 heures de travail, 20 000 m3 de béton auront été coulés, 180 000 m3 de terrassement aura été achevé et 1 800 pieux auront été enfoncés. Dans le cas du projet de l’usine d’extraction et de gestion des résidus, Bird a exécuté deux coulées massives pour les fondations pour soutenir les réservoirs des épaississeurs, pour un total de 6 600 m3 et deux coulées massives pour les cellules de séparation primaire, totalisant 2 800 m3. Reconnue par Suncor, la réalisation sécuritaire des coulées des cellules de séparation primaire a été mise en nomination pour le prix du président d’excellence opérationnelle de Suncor. À la fin des travaux, les travaux publics auront nécessité 20 000 m3 de béton coulé, 90 000 m3 de terrassement et 1 900 pieux enfoncés, qui auront nécessité plus de 325 000 heures de travail. Malgré la logistique exigeante et la complexité du projet, Bird est en voie d’achever le projet dans le respect du calendrier établi à l’origine. Le nouveau centre de mieux-être de 600 mètres carrés comporte un espace de centration, des salles d’examen et des services de santé ainsi que des bureaux. Une tonnelle de 725 mètres carrés réservée à la danse traditionnelle est adjacente au centre. La tonnelle est une structure circulaire cérémoniale à aire ouverte composée de pieux verticaux et de poutres au cœur de laquelle des danses du tambour et de nombreux ateliers pourront avoir lieu dans le but d’assurer la transmission par les jeunes des traditions de la collectivité. Bird était engagée à travailler en collaboration avec la Première Nation de Fort Nelson pour réaliser un projet qui allait dépasser les attentes et mettre l’accent sur la culture locale. Pendant le processus d’appel d’offres, Bird a insisté auprès de tous les sous-traitants potentiels que la main-d’œuvre locale devait être utilisée lorsque la situation le permettait. Afin d’accélérer le processus malgré les conditions climatiques rigoureuses, Bird a réalisé elle-même tous les travaux de béton, d’armature, de coffrage, de charpente, de bardage et de soffite conjointement avec plusieurs charpentiers et apprentis locaux. Pendant les travaux de construction, Bird s’était donné comme priorité d’encadrer et de former les travailleurs locaux. Bien que les travailleurs ont été nombreux à exceller dans l’accomplissement de leurs tâches, deux travailleurs locaux se sont particulièrement illustrés et on reçu, respectivement, les prix jeunesse/corps de métier et modèle exemplaire remis par l’organisme North East Advancing Society.

CLIENT Cenovus Energy CONSULTANT WSP Canada Inc. TYPE DE CONTRAT Prix forfaitaire VALEUR DU PROJET 600 000 $ DURÉE DU PROJET 2 mois

2

Pendant qu’elle poursuit ses activités au sein de la petite collectivité de Fort Nelson, en revivifiant la région par la mise sur pied d’installations de mieux-être et de loisirs, dont le Northern Rockies Regional Recreation Centre et l’immeuble FNFN, Bird demeure à l’affût d’autres projets de construction dans le futur. 7


CÉLÉBRATIONS D’INTRONISATION AU CLUB DES 25 ANS

PRIX DE LA SÉCURITÉ

F L LE |R W H AI V | AI N UT TE O RM N2 E0 12 40 1 4

TIM TALBOTT FAIT SES ADIEUX TOUT EN PRÉPARANT SA RETRAITE Dan Brown, le directeur de la sécurité du secteur d’Halifax de Bird, a reçu le prix de partenaire de la sécurité remis par la Nova Scotia Construction Safety Association. Le prix a été attribué à Dan pour souligner son apport exceptionnel à l’importance de la santé et de la sécurité sur le lieu de travail. Il a joué un rôle prépondérant pour permettre à Bird d’atteindre son objectif, celui de devenir un leader de l’industrie en matière de sécurité. À l’image de l’entreprise, Dan est engagé à sensibiliser davantage les travailleurs, à mieux les éduquer et à les former, et à veiller à ce que des mesures appropriées soient mises en place pour éliminer ou du moins réduire les risques de blessures.

Deux autres employés ont été intronisés au Club des 25 ans de Bird, qui compte désormais 179 membres. Ian Reid a donné le coup d’envoi à sa carrière auprès de Bird en 1989 en tant que directeur des travaux, avant de faire son entrée au bureau à titre de coordonnateur des projets et ensuite comme gestionnaire de projets. En 2004, Ian est devenu le directeur de secteur des activités d’exploitation du bureau de Calgary, fonction qu’il occupe depuis 10 ans. Le directeur des travaux John Davidson, s’est joint au bureau de Vancouver en 1981. Une fois le projet Expo 86 achevé, le bureau a fermé ses portes. John est déménagé à Toronto où il est resté pendant quelques années avant de retourner en C.-B. John s’est joint à nouveau à Bird en 1991 après une brève absence. Il est avec nous depuis. Toutes nos félicitations, Ian (en haut, à gauche) et John (à droite)!

RÉCENTS PRIX Canon Canada Headquarters Brampton, ON

North West Redwater Refinery Redwater, AB 58 millions $

Langara College Science & Technology Building Vancouver, BC 42 millions $

Immeuble médical vu depuis la rue Front Calgary, AB 31 millions $

Moose Haven Lodge Janvier, AB 20 millions $

PROJETS EN COURS

Dalhousie University Collaborative Health Education Building Halifax, NS 17 millions $

88 Scott Condominium

Cabela’s Retail Store

Toronto, ON

Moncton, NB 12 millions $

Royal Inland Hospital Clinical Services Building

Torngasok Cultural Centre Nain, NL 16 millions $

Kamloops, BC 49 millions $

Gare de marchandises de FedEx

Quarry Park Recreation Centre Calgary, AB 41 millions $

Winnipeg, MB 8 millions $

Brunswick Street Residential Building Redevelopment Halifax, NS 11 millions $

Shell Albian Sands Mine Recovery Compliance 1 Project

Déroctage d’un mur de la Compagnie minière IOC

Soldier’s Pond Earthworks

Rénovation de Fundy Honda

Seven Oaks Arena

Suncor Skid Site Installation

Winnipeg, MB 16 millions $

Fort McMurray, AB

St. John’s, NL 30 millions $

Labrador City, NL 2 millions $ Saint John, NB 2 millions $

Fort McMurray, AB 12 millions $

1 millions $

Bird Construction est un entrepreneur général chef de file au Canada, possédant des bureaux d’un bout à l’autre du pays et offrant des services de construction à une longue liste de nouveaux clients et clients existants depuis des décennies. La compagnie offre également des services préconstruction et fut un membre clé de plusieurs partenariats dans les secteurs public et privé. La vaste gamme de clients de Bird comprend des firmes de premier plan dans les secteurs commercial, institutionnel, du détail, locataires multiples résidentiels,industriel, minier, énergétique et civil.

st. john’s bird

st. john’s hjo

halifax

saint john

tel 709.579.4747

tel 709.726.9095

tel 902.835.8205

tel 506.849.2473

wabush

montréal

toronto

winnipeg

tel 709.282.5633

tel 514.426.1333

tel 905.602.4122

tel 204.775.7141

calgary

edmonton

st. albert

vancouver

Faites-nous part de vos commentaires sur ce bulletin. Écrivez-nous à comments.birdnewsletter@bird.ca

tel 403.319.0470

tel 780.452.8770

tel 780.470.7100

tel 604.271.4600

8

Depuis sa nomination au poste de président-directeur général de Bird en 2010, Tim a dirigé Bird avec brio, était là lors de l’année record de l’entreprise en 2012 et de l’acquisition de deux entreprises. Les 33 années de la carrière de Tim a été jalonnée de nombreux moments éprouvants : « Je n’avais imaginé que je me trouverais là où je me trouve maintenant sur le plan professionnel. Ce qui m’importait, c’était de bien faire mon travail; pour tout le reste, je laissais la vie suivre son cours. » La carrière de Tim a commencé à Edmonton, sa ville natale. C’est également à Edmonton que l’entreprise a vécu sa période creuse pendant la récession des années 80. Pour Tim, le Red Deer Demand Center représente l’un des projets les plus exigeants et les plus mémorables de sa carrière : « ... le travail était pénible et rien ne tournait rondement. » Jeune employé chargé d’une tâche complexe, Tim a tout fait pour montrer à son équipe de quoi il était capable. À la fin du projet, il était devenu gestionnaire de projets et avait été louangé par le client pour les efforts qu’il avait déployés et son mode de gestion efficace, qui ont permis de mener à bien le projet. Au cours de sa carrière, Tim a occupé successivement une grande variété de postes, dont ceux de gestionnaire de projets, directeur de la production, directeur de secteur, vice-président, vice-président principal, vice-président directeur et chef de l’exploitation. Dans chacun des rôles qu’il a assumés, Tim a toujours incarné les valeurs de Bird. Tim est un homme honnête, juste, professionnel et intègre. Au début de sa carrière, il s’est appliqué à faire du « sentiment d’urgence » un outil de gestion efficace des projets, s’en servant ultérieurement pour les projets de plus grande envergure de l’entreprise. À l’heure actuelle, alors qui se prépare à quitter l’entreprise, son « Faites-le maintenant », un principe bien ancré à l’échelle de Bird, est l’héritage qu’il laisse à l’entreprise. Tim a été l’un des plus importants ambassadeurs de l’entreprise en matière de sécurité. Il a créé une culture fondée sur la sécurité au sein de la compagnie, incitant les gens à faire en sorte que la sécurité devienne une obligation morale pour chacun. La sécurité étant une philosophie désormais bien intégrée aux valeurs de Bird, Tim met tous les employés au défi d’inscrire la sécurité en tête de liste de leurs valeurs, autant au travail qu’à la maison. Alors que Tim s’apprête à passer le flambeau, nous le remercions vivement de l’engagement inconditionnel dont il a fait preuve envers l’entreprise et d’avoir exercé un grand leadership au cours des cinq dernières années. Ian Boyd occupera la fonction de président et chef de la direction de Bird à compter de janvier 2015. Ian s’est joint à Bird lors de l’acquisition de Rideau Construction, en 2008. Il compte plus de 18 années d’expérience dans le secteur de la construction et pendant qu’il était directeur de projets, il a mené à bien la conclusion du premier partenariat publicprivé de Bird, le Alberta Schools Alternative Procurement I. Ian a joué par la suite un rôle déterminant dans l’acquisition et l’intégration de H.J. O’Connell, permettant à Bird d’élargir sa portée géographique ainsi que sa présence dans son secteur d’activités. Au cours des 18 derniers mois, en tant que vice-président principal et chef de l’exploitation, Ian a été responsable des travaux d’exécution de l’entreprise. Il s’est illustré comme un leader dont les solides compétences de gestion du personnel et l’engagement à assurer le succès de l’entreprise en font un dirigeant en mesure de relever n’importe quel défi.

Profile for Bird Construction

Bird hiver-automne 2014 bulletin  

Bird hiver-automne 2014 bulletin