Page 1

Artiste : Broad Rush Âge : 22 ans Ville : Nancy

] W E I TERV

[ IN

Peux-tu nous parler de ton parcours? Où as-tu grandi, et où habites-tu maintenant? Mon parcours est assez sinueux si on veut. J’ai grandit dans un petit village d’Alsace de 600 habitants. J’ai commencé la MAO à 11ans un peu par hasard et j’ai longtemps expérimenté dans tout les styles (Hardcore, Abstract HipHop, TripHop, DnB, House…). Je composais dans l’ombre, je n’avais pas de connaissances en terme de release, et venant d’un petit village comme celui-ci c’était pas l’endroit où on se fait des contacts. Vers 16 ans je crois, j’ai découvert la DnB et plus tard j’ai pris une grosse claque avec l’album « Everybody’s Talking, Nobody’s Listening » de Caspa. Je ne connaissais pas le Dubstep et ce style m’a rendu complètement fou! Après j’ai étudié le son à Paris pendant 3ans et j’ai pu me faire rapidement des contacts… Mes 1ers EPs sont arrivés assez vite sans vraiment chercher à sortir quelque chose (Chez Château Bruyant et Peace Off). J’ai eu la chance de tomber sur de bonnes personnes. Et aujourd’hui on a monté notre assoc’ avec des collègues d’alsace « Ice Cream Factory », on commence à organiser de bonnes petites soirées. Mais maintenant j’ai fui Paris pour Nancy. Je n’aime pas vivre à Paris, ici je me sens mieux et plus au calme. Y a-t-il un concept derrière ton nom? Broad Rush ça ne veut pas dire grand chose. Ce sont d’abord mes initiales. « Broad » pour le côté large et vaste de mon répertoire, le côté massif de ce genre, et Rush c’était un vieux blaze. Qu’est-ce qui t’as poussé à faire de la musique au début ? Comme dit plus haut, je suis tombé par hasard dans la MAO. J’ai toujours adoré la musique et mon père me berçait avec du Pink Floyd. Et en 6ème j’adorais la techno, mais pas la vraie techno, moi j’écoutais de la techno mickey du genre tekno force 2001, ce genre de conneries! Et une copine de classe m’avait prêté un triple CD du genre, et le 3ème CD était remplit de démos de logociels MAO. J’ai fait mes débuts sur « Rebirth », c’était l’émulation de la TR-808, la TR-909 et le synthé TB-303. J’expérimentais sur cette démo avant de tâter Groove Ejay mais c’était un peu ennuyant. Qu’est-ce qui caractérise le plus ta musique ? Pas évident de répondre à cette question. Aujourd’hui je fais du Dubstep principalement mais je touche un peu à tout. Ce qui fait que dans mes tracks on retrouve pas mal d’influences différentes. J’essaye de faire des tracks avec pas mal de variations, que le 2ème drop ne soit pas identique au premier comme la plupart des tracks qu’on entend aujourd’hui. Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton studio? Quel genre de machines, logiciels utilises-tu? Alors là on va rigoler… J’ai un laptop Toshiba qui a 4ans avec une vieille carte son Edirol UA 101. Un 2ème écran et des enceintes type caisson de basse pour ordinateur. Autant dire que je n’ai pas de studio! Je suis souvent limité par mon matériel, mais heureusement je vais bientôt avoir du nouveau matos, quelque chose de plus sérieux et plus professionnel. Sinon je travail sur FL Studio 10, avec le grand classique Massive, Albino3 et bien d’autres. Et depuis peu je fais beaucoup de resampling. Es-tu le genre de musicien qui sait quel genre de morceau il veut écrire avant de s’asseoir pour le faire, ou aimes-tu plus créer en expérimentant, juste pour voir ce qui se passe? Tout dépend de mon humeur sur le moment. Parfois j’ai un truc en tête qu’il faut absolument que je reproduise. D’autres fois je me lance dans le vif, je teste pleins de choses, en essayant d’avoir le côté « hasardeux » que j’avais dans mes débuts dans la compo. Qu’est-ce qui t’inspire quand tu rentres en studio? Je suis très créatif de nature, depuis que je suis gosse. Du coup j’ai beaucoup d’idées, je compose au quotidien (ou presque) même si c’est pour laisser une boucle à l’abandon. Mais mon inspiration vient de ce que je vis


] W E TERVI

[ IN

au quotidien, tout peut m’inspirer : un film, la société d’aujourd’hui, d’autres tracks… Quel track connu aurais-tu aimé avoir fait? Beaucoup de tracks m’ont rendu fou! Mais je ne pense pas que j’aurais aimé les composer. Je suis content que ces artistes aient pu me faire vibrer, m’inspirer et me bluffer. Mais si je devais citer une track je dirais « Goto 10 » d’Amon Tobin! Quand tu ne fais pas de musique, quel est ton passe-temps favori? Mon grand kiff à côté de la musique c’est le dessin. Je dessine depuis que je sais tenir un crayon. À la base je voulais faire une carrière dans le graphisme, mais la musique a pris le dessus. Et à part ça, comme tout le monde, j’aime passer du bon temps avec ma copine, mes potes… Lorsque tu es en concert, quelle est ta configuration préférée, et comment décrirais-tu tes sets? Je suis sur Traktor Kontrol S4, je ne suis pas vraiment DJ… J’ai choisis cette machine car je n’avais aucune expérience et qu’après mes 1er EP j’ai vite eu des demandes de dates. Et avec le S4 je suis super libre et très rapide. Mes sets sont plutôt éclectiques, je passe du Dubstep à la DnB Jump-up en passant par le Midtempo, le moombahcore, un peu d’electro, de trap et même de la technoid… Je m’ennuierais à mixer que du Dubstep à 140bpm et je pense que mon public s’amuse plus comme ça. Quel est ton endroit préféré pour jouer en live? La scène ou j’ai adoré joué c’était au Festipop de Frontignan. Dans l’arène en plein air c’était vraiment génial et le public très réceptif ! Après j’aime jouer en Alsace, c’est là ou tout mes potes sont présents et qu’on passe des soirées de folie ! Quels morceaux joues-tu régulièrement ces temps-ci? Ishe & Dirt Monkey - Hardcore Shit Decimal Bass & Profile - Foundation VIP Trampa & Koncorse - The Launch Kicks n Licks - Check the Melody Jantsen & Antiserum - Rock The House Où penses-tu que tu seras musicalement dans quelques années? J’espère être le plus loin possible ! Je pense que je serais un peu plus sortit du côté Dancefloor de ma musique. Je vais continuer à forger mon style et j’espère qu’on pourra un jour dire en écoutant mes tracks « ça c’est du Broad Rush », avoir vraiment mon identité ! Qu’est-ce que les gens ne savent pas à propos de toi? Avant je m’appelais Jeanne… Hahaha bien sûr que non! Plus sérieusement, pas assez de gens savant que j’ai un groupe! Les D-BangerZ (fusion des HBZ et des DFenderz). On fait du rap hybride teinté de dubstep et d’electro en tout genre. Big Up à eux s’il me lisent <3 Et une autre bonne chose à savoir c’est que pour le booking ça ce passe chez Hook Up (http://hook-up.fr/ broad-rush/). Tu es plutôt du matin ou du soir? Nuit! Brune ou blonde ? Blonde… si on parle bien de bière. XTC ou LSD ? Aucun des 2! Mais j’ai aussi mes petits vices :D Un dernier mot… 2013 sera une année pleine de nouveautés!

soundcloud.com/broad-rush www.facebook.com/BroadRushofficial www.beatport.com/artist/broad-rush/222120 www.myspace.com/broadrush www.youtube.com/user/BroadRush

Interview - Broad Rush (2012) - Kamikazcrossfader  

Interview - Broad Rush (2012)

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you