Issuu on Google+

Bulletin Municipal N°15 - JUIN 2006

Le mot du Maire L’année 2006 aura été marquée par la construction des premières maisons du lotissement « Les Boissons ». C’est une opération assez représentative de la politique de notre municipalité, puisqu’elle va dans le sens de l’ouverture de notre village sur l’extérieur et particulièrement vers une population jeune. Le maintien d’une vie locale passe désormais par un nombre d’habitants assez important tant les services publics se regroupent et désertent nos campagnes. Biozat ne sera pas épargné ainsi que de plus gros bourgs également. Gannat a vu disparaître le centre EDF et le service urbanisme de l’Equipement. Je crains que les prochaines années voient le phénomène s’amplifier et la municipalité a déjà de mauvaises informations du côté de La Poste. Il apparaît maintenant que lutter contre ce phénomène est une bataille d’arrière garde et qu’il faudra s’adapter à une autre organisation. Les municipalités comme la nôtre ne sont plus consultées et si elles le sont, on ne retient aucun compte de leur avis. Nous agirons donc par nous-mêmes en essayant de promouvoir des opérations pour dynamiser notre village. • Ce peut être la construction d’un lotissement, • Ce peut être aussi aider les acquéreurs du château à développer leur projet. Je m’emploie beaucoup à cela et s’il est certain que la commune n’investira pas financièrement dans cette opération, elle favorisera le projet dans toute la mesure du possible. • Ce peut être aussi l’animation du village au travers des manifestations des sociétés. La fête de l’an dernier a été un grand moment de convivialité autour des batteuses et du concours de labour. Nous essaierons cette année de faire aussi bien, sinon mieux. • Ce peut être aussi un comportement. Le Voltigeur semble bien marcher, c’est sans doute grâce au dynamisme et à la bonne humeur de Mme SIEKANIEC mais c’est aussi parce que les Biozatois et les Biozatoises fréquentent son établissement. Je crois qu’il faut continuer dans ce sens et nous parviendrons à maintenir la qualité de vie dans notre commune. Pour terminer, je vous propose de lire ces quelques pages qui retracent l’activité de l’équipe municipale depuis un an ainsi que les prévisions pour cette fin d’année et je vous invite à nous faire part de vos remarques et de vos idées. Daniel GUETAUD

Sommaire Mot du Maire

...............

1

Travaux de voirie

.....………

2

Travaux à l’école ................

2

Travaux à l’église .................

3

Lotissement communal .......

4

Budget 2006

.....................

5

..................

6

Assainissement

Communauté de communes

8

Ordures Ménagères ............. 10 La vie à l’école

.................. 11

Un nouvel employé ..............

11

Des pongistes au top ...........

12

Les Pompiers centenaires ..... 13 Il y a 100 Ans .......................

14

Quelques nouvelles communales ......................... 16 Quelques manifestations communales ......................... 19 État civil ........................ Tarifs salle communale ....... Animations 2006 - 2007 ......

20 20 20


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Quelques travaux communaux TRAVAUX DE VOIRIE L’année 2004 avait vu la réalisation complète de la rue des Noyers pour un montant bien supérieur aux 30.000 € alloués habituellement. En 2005, nous avons donc fait une pause d’autant qu’il a fallu payer la viabilité du lotissement et notamment la voirie. 2006 verra la reprise de l’entretien des routes; la commission a décidé de traiter la rue de la Suchère à Martinges, de la propriété BONNABAUD à la propriété LHERITIER Hubert. Si l’appel d’offre se passe bien et qu’il reste de l’argent sur les 30.000 € budgétés, une partie de la rue de la Petite Côte et des reprises sur le chemin des Contamines pourront être envisagés. Comme d’habitude, le Département participera par une subvention de 30% à la réalisation.

DES TRAVAUX A L’ECOLE Les travaux de poursuivent. L’an dernier a vu :

rénovation

de

l’école

se

l’équipement complémentaire de la cuisine

la réfection des peintures et la pose d’un faux plafond dans la classe des grands.

L’opération se poursuivra en 2006 avec la réfection des peintures et la pose d’un faux plafond dans la classe des moyens dans le cadre du plan de financement de notre édition 2004. Par ailleurs, les WC à la Turc sont remplacés par des sièges à l’Anglaise ce qui permet une meilleure récupération des eaux sales. C’est aussi plus confortable pour les enfants. Une ventilation mécanique contrôlée permet en outre d’assainir l’air. L’ensemble des travaux s’est élevé à 4.023 € T.T.C .

2


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Quelques travaux communaux TOITURE DE L’EGLISE La programmation avance mais pas les travaux ! L’année 2004 avait vu la programmation d’une 1ère tranche de travaux de 154.000 € dont 23.100 € à la charge de la commune. L’Etat ayant conservé la maîtrise d’ouvrage, il paye les travaux aux entreprises et touche la part de la commune au titre d’une convention. Ainsi la commune a payé sa part en décembre 2004. En 2005, une nouvelle tranche de 330.000 € est programmée. L’Etat nous a demandé de régler notre participation soit 49.500 € dans les six mois soit avant fin mai 2006. Nous avons budgété cette somme mais il est bien certain que nous ne la paierons pas avant le début des travaux dont nous n’osons plus espérer le commencement.

Notre projet se menait parallèlement à celui de Mazerier. Pour des raisons de sécurité les travaux étaient plus urgents chez nos voisins et ils ont démarré en début d’année. Espérons que nous prendrons la suite. Dans l’attente nous continuerons à faire pression en ce sens auprès des représentants de l’Etat, que ce soit la Direction Régionale des Affaires Culturelles ou le Sous-préfet de Vichy.

3


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Quelques travaux communaux LOTISSEMENT DES BOISSONS Des nouveaux habitants.... Les dix lots du lotissement des Boissons ont rapidement trouvé acquéreurs et déjà huit familles ont déposé leur permis de construire. Certaines habitations sont déjà bien avancées dans les travaux et de jeunes enfants pourront renforcer l’effectif des classes de l’école communale dès la rentrée prochaine. Les nouveaux propriétaires sont originaires de la proche région Auvergne (Vichy, Escurolles, Gannat, Cognat-Lyonne, Crevant-Laveine, et Biozat...). Nous leur souhaitons une cordiale bienvenue sur la commune. Le récapitulatif des différentes dépenses tel qu’il apparaît aux comptes administratifs 2005 concernant le lotissement est de 156 059,57 € . Il se décompose selon les fournisseurs suivants Assainissement Voirie Réseaux Divers Téléphone Eau Électricité et éclairage public Honoraires D.D.E. Annonces légales Géomètres

(entreprise GAULMIN) (entreprise COLAS) (France Télécom) (SIVOM Sioule et Bouble) (S.I.E.G.A.)

49.753,72 € 72.697,22 € 999,86 € 12.728,07 € 6.000,00 € 10.828,00 € 415,52 € 2.637,18 €

Ce montant sera entièrement couvert par la vente des lots au prix de 15 € le m².

LES POMPIERS CHEZ EUX La départementalisation des services d’incendie et de secours s’est traduite voilà quelques années par un transfert de nos pompiers sous l’autorité du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours). Ce transfert doit se compléter par un transfert des locaux et le conseil municipal a autorisé le Maire à signer une convention de mise à disposition des locaux occupés par les pompiers au SDIS. La commune conserve la propriété du bâtiment et le récupérerait en cas de transfert du Centre dans d’autres locaux, mais elle n’en a plus la charge. Ainsi les consommations et l’entretien des locaux seront pris en charge par le service départemental. Nous avons néanmoins participé avant ce transfert aux travaux que les pompiers de Biozat réalisent en ce moment à la place de l’ancien camion. Les fournitures pour un montant de 1.497 € ont été prises en charge par la commune qui manifeste ainsi sont attachement aux pompiers même s’ils ne dépendent plus d’elle. 4


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Budget municipal 2006 SECTION DE FONCTIONNEMENT Total des Dépenses

398 008

011 Charges à caractères Général 012 Charges de personnel 65

Total des Recettes 70 Produits des Services, Domaines et Divers 73 Impôts et Taxes 74 Dotations Subventions et Participations 75 Autres Produits de Gestion Courante

92 300 162 790 39 025 12 320 14 578 76 979 16

Autres Charges de gestion courante

66 Charges financières 67 Charges Exceptionnelles

023 Virement à la section Investissement 014 Atténuation Produits

013 Atténuation de charges

398 008 15 400 196 873 156 135 19 000 10 600

SECTION D’ INVESTISSEMENT Total des Dépenses Total des Dépenses

Total des Recettes

122 059 29 241 4 000 4 500 49 500 31 818 3 000

Remboursements des prêts WC école Extension salle communale Travaux église Voirie + têtes aqueduc Carte communale

Fonds compensation TVA Versement Section Fonctionnement Subventions travaux voirie Emprunt travaux église

122 059 19 555 76 979 7 525 18 000

BUDGET D’ASSAINISSEMENT Section de Fonctionnement Total des Dépenses Remboursement des prêts Intérêts Amortissements Entretien lagune Virement section Investissements Avis sur assainissement individuel

29 578

Total des Recettes Taxe et branchements d’assainissement Subvention équilibre

12 300 10 347 2 500 3 931 500

29 578 15 000 14 578

Section d’ Investissement Total des Dépenses Remboursement Prêts Capital Travaux assainissement - Place Chantelle

130 664

Total des Recettes

40 664 90 000

Amortissements Subventions CG et Agence Bassin Virement Section Fonctionnement Emprunt

130 664 10 347 71 386 3 931 45 000

TAUX DES CONTRIBUTIONS DIRECTES Taxes

Bases Notifiées

Taux Appliqués

Produits

Taxe d’Habitation Taxe Foncier Bâti Taxe Foncier Non Bâti Taxe Professionnelle

585 100 376 100 89 200 169 700

11,36 % 12,82 % 30,30 % 14,76 %

66 467 48 216 27 028 25 048

5


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Assainissement L’ASSAINISSEMENT DE LA PLACE CHANTELLE 2006 verra la fin de la réalisation de l’assainissement collectif de la Place Chantelle. Le projet est estimé par la D.D.E. à hauteur de 89.000 € TTC ; il donnera lieu à un appel d’offres avant l’été et à des travaux avant la fin de l’année. Il semble malheureusement qu’il ne faille plus compter sur des subventions de l’Agence du Bassin Loire Bretagne, ainsi nous ne comptons que sur la subvention du Conseil Général de l’ordre de 37.000 €.

Rue de la Place Chantelle

Ru ed es rav ièr es

Place Chantelle

Ru ed el ’O ctr oi

6


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Assainissement L’ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL Transfert de compétence au SIVOM SIOULE et BOUBLE

Pour ceux qui conservent les journaux des années précédentes, l’article intitulé « L’assainissement individuel; des tracas en perspectives» de notre édition N° 13 de 2004 reste complètement d’actualité. Cependant fin 2005 est passé et c’était la date limite fixée par la loi sur l’eau de 1993 pour que les communes mettent en place un SPANC (Service Public d’Assainissement non Collectif). La presse régionale s’est fait l’écho de la création de ce service dans des collectivités plus importantes (communauté d’agglomération de Vichy Val d’Allier, ville de Saint- Pourçain …) Pour Biozat, comme pour la plupart des communes du canton, nous avons transféré cette compétence au SIVOM SIOULE et BOUBLE. En effet, la gestion des SPANC nécessite des compétences et un temps que nous ne pouvons pas trouver au niveau d’une seule commune. Que fera le SPANC: Dans un premier temps, sa tâche sera de faire un diagnostic des installations qui d’après la loi sera obligatoire et payant. Son coût risque d’atteindre une centaine d’euros et pourra sans doute être réglé en plusieurs fois. Le SPANC aura ensuite une mission de contrôle de fonctionnement qui pourrait se faire tous les 4 ans, fréquence conseillée pour la vidange des fosses. Le coût pourrait être d’environ 25€. Le rôle du maire: Même si la compétence est transférée, le maire conserve son pouvoir de police et c’est lui qui devra intervenir auprès des particuliers dont l’installation ne sera pas conforme. Lorsque le SIVOM sera prêt à débuter ses diagnostics, nous organiserons sans doute une réunion publique d’information.

7

CURAGE DE LA LAGUNE ET EPANDAGE DES BOUES L’année 2004 ayant vu l’étude d’un plan d’épandage, il convient maintenant d’envisager le curage de la lagune. Rappelons que la valorisation par épandage agricole, dans le respect de la réglementation, reste la filière de recyclage la plus écologique pour les déchets et sous-produits des industries et collectivités. Le comité national des boues mis en place par le Ministère de l’Aménagement du Territoire et de l’Environnement et le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche préconise l’épandage agricole des boues dans la logique du recyclage dans le milieu naturel et de l’économie des ressources non renouvelables. La meilleure offre a été faite par la Société AGRO DEVELOPPEMENT de Varennes-sur-Allier pour un montant de 7.950 € H.T. C’est donc cette société qui réalisera le curage et l’épandage sur une superficie de 6 à 8 hectares, après les moissons. Deux agriculteurs ont en effet accepté de recevoir les boues, Daniel et Sébastien RIGAUDIAS et Bernard RICORDEAU. La tâche de la Société AGRO DEVELOPPEMENT comprendra en outre le suivi agronomique des parcelles réceptrices. La commune devra prendre en charge 100 % de ces travaux qui étant considérés comme du fonctionnement ne sont pas subventionnés.


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

La Communauté de communes Des chantiers livrés cette année Plusieurs chantiers de la communauté de communes se déroulent actuellement sur Gannat et seront livrés en 2006. La Maison de l’enfance : A côté du centre socioculturel, le chantier de la maison de l’enfance qui accueillera le relais assistantes maternelles, la halte garderie et la halte jeu, avance rapidement. Les locaux devraient être livrés en juin et au plus tard en septembre, la nouvelle structure fonctionnera. Les travaux ont été dévolus à des entreprises locales pour un montant H.T. de 219.025,52 €.

Le siège de la Communauté de Communes : Il sera situé Place Fresnaye, derrière le marché. Les travaux, là encore réalisés par des entreprises locales, seront terminés cet été pour un montant H.T. de 291.575,03 €. L’emménagement est prévu pour septembre ce qui sera un grand soulagement pour le personnel. Les locaux actuels mis à disposition à la mairie de Gannat sont en effet devenus bien trop petits.

La valorisation des églises remarquables de Val de Sioule – Forterre Un circuit touristique des églises remarquables se met en place sur le territoire Val de Sioule - Forterre, c’est-à-dire regroupant les communautés de communes de : Varennes Forterre Saint Pourçain sur Sioule Sioule Bouble et Colettes Biozat fait évidemment partie de ce circuit qui devrait comporter 32 églises. Le projet consiste à installer des panneaux touristiques et à éditer des documents de communication. Il s’élève à 74.850 € pour les 4 communautés de communes dont 59.880 € de subvention de l’Etat, du Conseil Général et de Leader +. Le panneau de BIOZAT sera installé courant 2006.

Zone industrielle des Prés Liats Les marchés sont signés

Après réalisation du rond point en partenariat avec le département, la communauté de communes vient d’attribuer les travaux d’aménagement des Prés Liats, • •

lot 1 : VRD Espaces Verts – Entreprise APPIA : 597.316,84 € H.T. lot 2 : Station d’épuration Bassins : Entreprise GATP : 194.094 € H.T.

8


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

La Communauté de communes Une étude sur les retombées économiques du Centre Européen de Paléontologie

RADIO COQUELICOT SUR 99 FM

Le Centre Européen de Paléontologie devrait voir le jour prochainement. La presse régionale a fait part récemment des décisions du Conseil Général, maître d’ouvrage des travaux. Côté Communauté de Communes, il s’agit de prévoir l’événement et de profiter au mieux de l’apport touristique que va générer le projet. L’idéal serait de retenir les visiteurs le plus longtemps possible sur notre territoire en leur proposant des services et des activités complémentaires. Dans ce but, nous nous sommes groupés avec nos voisins de Sioule Bouble et Colettes puisque le Centre sera situé sur Gannat mais en limite d’Ebreuil. Le bureau d’études DGCA Tourisme de la Haute Savoie a été retenu pour conduire l’étude.

Après cinq ans d’efforts, le projet d’une radio sur le Val de Sioule a vu le jour le 1er mars 2006. Radio Coquelicot a reçu début novembre l’autorisation d’émettre de la part du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. Destinée à la population des trois Communautés de Communes du Val de Sioule, le studio se trouve au 1 rue Rio Goulet 03450 EBREUIL, téléphone 04.70.90.71.35 et elle occupera le canal 99 FM. « Tous les partenaires, les associations, les institutions des trois Communautés de Communes du Bassin de Gannat, en Pays St Pourcinois sont invités à participer ; Ce sera leur radio », a expliqué le président Michel VERRIER de l’Association des amis de Radio Coquelicot.

Pourquoi une Radio Locale sur notre territoire ? Cette radio s’adresse à tout public et a pour Une aide à la communication pour mission première de rompre l’isolement de ses auditeurs. En effet, le public visé est dispersé sur les produits culturels d’intérêt un territoire rural, géographiquement accidenté. communautaire Le relief de ce territoire ne facilite pas la La communauté de communes a décidé d’aider communication entre les personnes. La radio est les manifestations dont l’intérêt dépasse donc avant tout une radio de proximité, proche l’échelle communale au niveau de leur budget de de ses auditeurs. communication. C’est ainsi qu’ont été subventionnés : C’est pourquoi la Communauté de Communes du Bassin de Gannat s’est engagée à subventionner La maison du Luthier (Jenzat) 206 € l’opération à hauteur de 2.170 € pour 5 ans D’un regard à l’autre (Brout-Vernet) 230 € (2005-2009). Festi-vieille (Jenzat) 1.000 € Le site Internet de la Communauté de Avie’Culture (Saint Germain de Salles) 1.500 € Communes donnera une grille des programmes Galib’art (Brout-Vernet) 1.500 € de Radio Coquelicot. Théâtre Atelier Bulle (Gannat) 240 €

Un site internet communautaire

Biozat a montré l’exemple en 2005, la communauté de communes va également réaliser un site internet. Ce site reprendra les activités communautaires mais comprendra aussi 1 page ou 2 par commune. Pour ce qui concerne BIOZAT, un lien sera bien sûr créé avec notre propre site. La société INOVAGORA est chargée de réaliser le site de la communauté de communes en 2006. Zone industrielle des Pré Liats

9


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Ordures ménagères – Parlons en Taxe d’enlèvement, modernisation et mise aux normes des installations, évolution de la collecte et du tri, autant d’éléments qui méritent quelques explications. Abordons tout d’abord la taxe qui semble parfois élevée à certains contribuables. En 2004, les élus du Syndicat (SICTOM SUD-ALLIER) représentant les 136 communes membres, ont arrêté le principe d’un financement unifié sur l’ensemble du territoire couvert par le SICTOM, au moyen de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM). C’est une taxe additionnelle à l’impôt sur le foncier bâti dont le taux est voté par la Communauté de Communes (la CCBG pour Biozat par exemple). A quoi est utilisée cette taxe ? Elle sert à financer la collecte des déchets, l’incinération et les investissements de mise aux normes, la collecte sélective (près de 1000 conteneurs spécifiques sur 200 points et 5 communes en collecte sélective en porte à porte), les 14 déchetteries, la mise en décharge des déchets non recyclables et le compostage des déchets végétaux. Modernisation et mise en conformité du site de Bayet Le SICTOM a été créé en 1982. Aujourd’hui, il entame une importante phase de mise aux normes de son usine d’incinération (investissement de 25 millions d’euros) afin de répondre aux directives européennes en matière de rejets polluants. Des améliorations en matière de sécurité et optimisation de l’activité seront également apportées. Collecter c’est bien, trier c’est mieux Il n’est pas inutile de rappeler que les points tri sont pourvus de plusieurs conteneurs permettant respectivement de trier : les papiers cartons le plastique les emballages métalliques (boîtes de conserve, canettes barquettes d’aluminium) qui, nouveauté, peuvent être désormais déposés dans le conteneur à plastique. Attention ! Tous ces déchets doivent être vides et propres pour pouvoir être recyclés !

Le SICTOM SUD-ALLIER en chiffres 136 communes desservies 90 775 habitants concernés 100 salariés 65 427 tonnes de déchets dont 33 394 tonnes d’ordures ménagères (soit 373 kg/hab./an), plus de 20 000 tonnes de déchets collectés en déchetterie et environ 6 300 tonnes de déchets recyclables collectés en apport volontaire et en porte à porte (soit environ 69 kg/ hab./an). Au total, en 2004, 664 kg/hab./an contre seulement 220 kg/hab./an en 1982 !

Quel résultat pour la collecte sélective en 2004 ? 1 563 t de papier-carton économisant ainsi 26 368 m3 d’eau, 52,2 t d’acier permettant la fabrication de 998 chariots, 77,2 t de plastique économisant 64 247,6 litres de pétrole brut, 0,97 t d’aluminium soit 265 vélos 18,2 t de tétra brick permettant la fabrication de 102 375 rouleaux de papier peint ! Ces chiffres sont encourageants. Chacun doit poursuivre ses efforts !

OBJETS ENCOMBRANTS ET EPAVES

La prochaine collecte des objets encombrants et des épaves automobiles aura lieu le JEUDI 26 OCTOBRE 2006, se faire inscrire en mairie avant le 14 octobre. 10


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Quelques nouvelles communales L’école et la vie africaine Cette année , le projet d’école a porté sur l’ouverture sur le monde à travers l’approche de la danse africaine et de ses rythmes. Pendant toute l’année, il y a eu une découverte de la vie africaine grâce à • la venue d’un conteur africain • des auditions de musiques et d’instruments • la projection d’un film relatant un séjour en Afrique • la fabrication de masques • la lecture de nombreux livres. Le temps fort du projet du projet a été la venue hebdomadaire d’un danseur chorégraphe de l’association BIEM’Art : Martial Roland YOULOU. Avec lui, les enfants ont pu élaborer un spectacle qu’ils présenteront devant les amis et les parents lors de la fête de l’école : samedi 17 juin 2006 à 14h30 à la salle communale.

Effectif

L’école de Biozat est fréquentée par 64 élèves : 24 en maternelle 22 en CP - CE 18 en CM1 - CM2

Un nouvel employé communal Didier LAURENT vient d’intégrer l’équipe municipale depuis le 9 mai dernier. Agé de 44 ans et domicilié à Saint-SylvestrePragoulin, il va occuper le poste d’agent des services techniques contractuel pendant 6 mois et pourra être ensuite titularisé sur le poste. Sans aucun lien de parenté avec notre adjoint, ancien chef d’atelier en mécanique dans une concession automobile pendant 25 ans, il va mettre toute son expérience dans nos travaux communaux qui sont nombreux et variés. Nous lui souhaitons la bienvenue et pleine réussite dans ses nouvelles fonctions.

11

2005 - 2006


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Quelques nouvelles communales Des pongistes au top De mémoire de pongiste biozatois, cela faisait presque deux décennies que l’on n’avait pas autant parlé de Biozat dans les gymnases auvergnats. Après quelques années d’entraînement à la salle polyvalente, certains jeunes ont osé aller affronter l’élite pongiste auvergnate lors des différentes compétitions. C’est ainsi que par exemple, pas moins de 5 joueurs, tous appartenant aux jeunes catégories, sont allés représenter la commune aux derniers championnats d’Auvergne à Veyre-Monton les 1er et 2 Avril derniers. Certes, il a fallu parfois expliquer à certains où se situait le village mais le club est désormais (re)connu dans le petit monde du ping auvergnat. Et ce d’autant plus que nos jeunes pousses ont fini par monter sur les podiums et notamment sur la 1ère marche le 9 avril, dernier lorsque Jason Sabot et Hugo Jardiller ont décroché le titre de Champions d’Allier par équipe benjamins. (ce titre sera d’ailleurs suivi d’une 3ème place régionale.) Le même jour, Florentin Bertrand et Maxime Argentin devenaient eux vice-champion d’Allier Juniors. Ce fut au bout d’une longue journée de compétition acharnée, une immense satisfaction pour tout le club : parents, dirigeants et entraîneurs.

Les brillants résultats de ces jeunes pongistes ont dû piquer au vif leurs aînés puisque d’une part, l’équipe 3 du club composée de joueurs plus chevronnés ne rate la montée en division départementale 2 qu’en s’inclinant 11 à 7 lors du dernier match de la saison et que l’équipe 1, menée en entente avec Randan, rate elle aussi la montée en Régionale 1 de peu. Mais le meilleur était à venir, grâce au trésorier du club, Jean-Marc Pierson, qui s’est adjugé le 14 mai dernier le titre de Champion d’Allier individuel dans la catégorie Non Classé – 80. Il est sûr qu’après une saison aussi positive, les joueurs et les dirigeants vont reprendre le chemin de la salle d’entraînement avec encore plus de motivation

Il faut d’ailleurs noter que l’arrivée d’Eric Riffault à la présidence du club a permis de mobiliser une équipe de bénévoles dont les jeunes font également partie. En effet, suite à la mutation de l’agent de développement du comité départemental, le club s’est retrouvé dépourvu d’entraîneur début décembre. Et ce sont deux espoirs biozatois, Adrien Faure et Florentin Bertrand, formés au club qui ont accepté de se retrousser les manches pour assurer tous les mercredis les entraînements des plus jeunes en menant ces séances parallèlement à leur formation.

12

Si vous aussi, vous aimez taper dans la petite balle, vous êtes les bienvenus à la salle polyvalente chaque mardi de 19h30 à 21h et chaque jeudi de 19h à 20h30. Pour plus d’informations, vous pouvez retrouver les aventures des pongistes biozatois sur leur site Internet : http://perso.wanadoo.fr/albiozat/


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Quelques nouvelles communales CPI BIOZAT Formation aux premiers secours

Les pompiers Biozatois ont 100 ans

Les Sapeurs pompiers de Biozat comptent maintenant parmi eux un moniteur national de secourisme. Après presque 2 ans de formation et de travail, il a réussi son examen de moniteur national. Au cours de l’année 2005 et en ce début d’année cinquante personnes ont été formées aux gestes de premiers secours au CPI Biozat. Cette formation était assurée par Philippe Marécal, moniteur national du CPI Biozat, secondé par le lieutenant Christian Cibello du CS Gannat, également moniteur national et par deux jeunes sapeurs incorporés depuis peu au CPI Biozat, qui ont très bien su jouer leurs rôles de victimes virtuelles pendant les cours.

Pour suivre une formation contacter Philippe MARÉCAL Tél : 04 70 56 58 21 ou un sapeur pompier du CPI Biozat. Le centenaire du corps des sapeurs pompiers devait être organisé au mois de mai mais pour différentes raisons la célébration a été déplacée en fin d’année. Diverses activités et démonstrations seront au programme de cette manifestation. 13


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Il y a 100 ans à Biozat ......

14


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Il y a 100 ans à Biozat ......

15


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Quelques nouvelles communales DEPART EN RETRAITE POUR MICHEL GEORGES C’était le plus ancien des employés municipaux avec 32 ans de service. Michel GEORGES, « Michou » pour bien des Biozatois a pris sa retraite au mois d’avril. Il a connu une période de transition débutant ses fonctions à une époque où tout le travail se faisait à la main, où l’on ne tondait pas le gazon mais où l’on fauchait l’herbe. Michel a su s’adapter et même conduire ce changement, devenant un très bon conducteur de tractopelle. Alors que beaucoup de communes sont un peu désarmées en temps de neige, BIOZAT voyait dès le matin Michel et son collègue Guy partir l’un avec le tractopelle, l’autre avec le chasse neige. Le gros du travail était fait dès midi, qu’il s’agisse d’un dimanche ou d’un jour de semaine. Michel assurait également les fonctions de garde champêtre et pas une cérémonie ou élection ne se déroulait sans sa présence. Son départ a donné lieu à une petite fête où ses amis, les employés municipaux et les conseillers municipaux ainsi que les anciens sont venus lui témoigner leur sympathie. Nous souhaitons à Michel une bonne retraite à Biozat parmi les siens.

RECENSEMENT MILITAIRE Les jeunes gens et jeunes filles âgés de 16 ans sont priés de se présenter au secrétariat de la mairie durant le mois de leur seizième anniversaire, muni du livret de famille des parents, afin de se faire recenser.

BIBLIOTHEQUE La bibliothèque départementale de prêt de l’Allier met à votre disposition environ 400 livres, romans adultes et enfants, documentaires et bandes dessinées, entièrement renouvelés 3 fois par an. La commune de BIOZAT dispose également d’une bibliothèque en fonds propres issue de généreux donateurs, d’environ 600 volumes neufs. La bibliothèque est accessible aux heures d’ouverture de la mairie, soit le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 13 h à 17 h et le samedi de 9 h à 12 h .

16


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Quelques nouvelles communales Une fête de la batteuse très réussie ! Grande première à Biozat (ou plutôt retour sur le passé si l’on s’en tient seulement à la batteuse) mais cependant du jamais vu, avec un tel rassemblement de vieux matériel et une aussi belle affluence un jour de fête patronale ! Les festivités ont débuté dès 11 H le dimanche avec un superbe défilé de tracteurs (anciens mais tous rutilants) à travers les rues de Biozat. Les amateurs étaient nombreux dès le matin. L’aprèsmidi s’est partagée entre démonstration de battage et concours de labour à l’ancienne. Là encore, beaucoup d’émotion pour les plus âgés qui avaient plaisir à voir revivre ces vieilles machines qui leur rappelaient leur jeunesse. Bravo aux organisateurs, en particulier Guy Dubessay et JeanPierre Laurent, qui avaient longuement préparé cette journée. N’oublions pas, cependant, toutes les « petites mains » qui ont aussi contribué à la réussite de cette journée agrémentée de deux repas qui, eux-aussi, ont connu un succès sans précédent ! Convivialité et bonne humeur étaient de rigueur pour tous les participants

La fête patronale 2006 se prépare

Version un peu différente cette année autour de la pomme, de ses préparations culinaires et de ses produits dérivés. Toutes les associations de la commune vont œuvrer pour qu’il s’agisse d’une grande journée cette année encore.

Çà marche à Biozat… Au cours de l’hiver dernier, deux Biozatoises, Mmes Menu et Dubois, ont fait part en mairie de leur attente en matière de marche et surtout de partage de cette activité avec d’autres habitant(e)s de la commune pour non plus marcher de façon isolée mais en petit groupe. La municipalité a donc joué son rôle de rassembleur via une annonce dans deux supports de presse locale et en organisant une réunion à la Mairie. Une bonne vingtaine de personnes se sont manifestées, dont quelques unes des communes environnantes. Après un tour de table de présentation, les premières idées étaient lancées.

Deux dates de rendez-vous par semaine : mercredi et vendredi, 14H à la Grange communale. Le bouche à oreille a fait le reste… Aujourd’hui, les deux jours rassemblent pas moins d’une vingtaine de personnes (la gente féminine est prédominante, mais les messieurs ne sont pas exclus!). Les promenades de 1h à 3h (selon le niveau) s’étalent entre Biozat et ses hameaux et les communes environnantes. Une grande convivialité s’est installée, de nouvelles amitiés se sont créées. Souhaitons longue vie à ce groupe dynamique qui continuera, nous n’en doutons pas, à faire des émules au cours des mois à venir.

17


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Quelques nouvelles communales VERS UN PROJET IMMOBILIER POUR LE CHATEAU Parmi les contacts que nous avons eus avec plusieurs acheteurs potentiels du château, un constat s’est révélé : une réhabilitation n’est envisageable qu’en « rentabilisant » l’opération par la création d’un lotissement dans une partie du parc. C’est notamment la position des acheteurs : la SCI des Versannes qui envisage un lotissement de 26 lots. L’aménagement du château viendrait par la suite. Il est bien évident que ces investissements intéressent la commune qui souhaite vivement les voir aboutir tant en ce qui concerne l’activité de la commune et le développement de sa population que sous l’aspect affectif de sauvegarde du château. En ce sens, deux dispositions sont envisagées par la municipalité : Une modification de la carte communale : Il convient en effet de rendre constructible le parc du château pour que la SCI des Versannes puisse bénéficier d’un permis de lotir. La desserte en assainissement : Il faudra la faire de toute façon puisque qu’il existe des maisons jusqu’à l’entrée du château. La municipalité a décidé de ne pas modifier sa programmation pour autant. 2006 verra donc la fin de la desserte de la Place Chantelle. En 2007 nous devrions desservir la route de Charmes, de l’école jusqu’à la rue du Château et la rue du Château. Entre temps nous espérons que le projet de la SCI des Versannes aura bien avancé et que ce secteur de BIOZAT pourra enfin revivre. N° 15—Juin 2006—Revue d’informations municipales diffusée gratuitement Reproduction et vente interdite. Coordination conception et rédaction : mairie de Biozat Photos : mairie de Biozat Impression : Copie Express - Vichy - tél 04 70 98 58 26

Contact : Mairie de Biozat Rue de la mairie 03800 BIOZAT Tél. : 04.70.56.54.97 Fax : 04.70.56.53.70 E-mail : mairie-biozat@wanadoo.fr Site Internet : www.commune-biozat.fr Heures d’ouvertures Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi 13 heures à 17 heures Samedi de 9h00 à 12h00.

18

Modifications de la carte communale Le projet des acquéreurs du château nous conduit donc à modifier la carte communale (voir l’article « Vers un projet immobilier pour le château »). Cette modification nécessitera une nouvelle étude et une nouvelle enquête publique ce qui n’est pas une mince affaire, mais nous avons pensé que s’il existait une chance de faire revivre le château, cela méritait bien quelques procédures administratives. Rappelons seulement que notre carte communale délimitant les zones constructibles a été établie en 2004 et arrêtée par le Préfet sur la base d’une étude gratuite de la D.D.E. Il ne s’agit évidemment pas de tout refaire car une réflexion générale avait eu lieu en 2004 et elle demeure valable. Seul le secteur du château donnera donc lieu à une nouvelle étude. Le problème est que les études d’urbanisme sont rentrées dans le domaine concurrentiel et que les services de l’Etat ne les réalisent plus. Nous avons donc lancé une consultation début 2006, et retenu le bureau d’études « Aptitudes A m é n a g e m e n t » de La Pacaudière dans la Loire qui a remis la meilleure proposition pour un montant de 1.750 € H.T. Une enquête publique se déroulera sans doute en automne pour valider le travail de ce bureau.


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Quelques manifestations communales

Hal low een

e t n a Broc

Téléthon

ns e i c n a s de s a Rep

Ma ison s Fl eur ies

19


Bulletin Municipal Biozat N°15 - Juin 2006

Etat Civil 2005-2006 NAISSANCES Maeva GLOMOND Justin GUERET Amandine DUVERGER Justine HUBLIN Cassilda CHARDON Gaëtan MESPLES Johan VACHER Erwann Alexandre ARNOUX

6 février 2005 23 août 2005 31 août 2005 30 septembre 2005 3 novembre 2005 3 novembre 2005 9 mars 2006 29 mai 2006

MARIAGES Romaric GENEBRIER et Lydie POULAIN 21 mai 2005 Jean Baptiste CHARTRY et Delphine MOSNIER 9 juillet 2005 Christophe GONIN et Stéphanie BOISSIER 13 août 2005

DECES Antoine CROCHET Jean LANOIX Guy VILLECHENON Paul CROCHET Christian POUZIER

18 juillet 2005 28 octobre 2005 5 novembre 2005 31 décembre 2005 25 février 2006

Location Salle Communale Tarif Activités non lucratives Tarif Activités non lucratives

Particulier Commune : Particulier Commune :

204 204 146 146

€ € € €

(1) (1) (2) (2)

Particulier extérieur Commune : Particulier extérieur Commune : 374 € (1) 374 € (1) 261 € (2) 261 € (2) Association Biozat : Gratuit Association Biozat : Gratuit Association extérieure : 267 € (1) Association extérieure : 267 € (1) Entreprise extérieure : 512 € (1) Entreprise extérieure : 512 € (1)

+ 129 € / journée suppl. + 129 € / journée suppl.

Réunion Information Réunion Information AG / Vin d’honneur AG / Vin d’honneur

104 104 104 104

€ € € €

prêt consenti pour une durée de 6 heures, prêt consenti pour une durée de 6 heures, hors week-end ou selon les disponibilités hors week-end ou selon les disponibilités de la salle. de la salle.

Un tarif différent est appliqué pour les locations lors d’activité Un tarif différent est appliqué pour lucrative. les locations lors d’activité lucrative. (1) du vendredi 14H jusqu’au lundi 11H (2) jusqu’au dimanche 12H (1) du vendredi 14H jusqu’au lundi 11H Chauffage : 11,90 € par12H heure de chauffe (2) jusqu’au dimanche Podium : 134 € Caution : : 11,90 68 € par heure de chauffe Chauffage Podium : 134 € Caution : 68 €

Animations en 2006 •17 Juin : •2 Juillet :

Fête des écoles 5ème Brocante (CFB)

•26-27 Août :

Fête Patronale

•10 Septembre :

Fête de la Bière (CFB)

•15 Octobre :

Loto (CFB) au profit Arbre de Noël Écoles

•18 Novembre : Pièce de Théâtre (ALB) •9 Décembre : Téléthon •14 Décembre :

Noël 3ème Age

•15 Décembre : •16 Décembre : •17 Décembre : •31 Décembre :

Noël Ecoles Noël Pompiers Repas Pompiers Réveillon (CFB)

En 2007 •21 Janvier : Thé dansant (Anciens Combattants)

•5 et 12 Mai : Théâtre Enfants (ALB)

•En Avril (sous réserve)

Bal des Sapeurs-pompiers

20


Biozat - Bulletin Municipal Juin 2006