Page 1

_______________________________________________________________________________________________

MANUEL DE PRELEVEMENT DU LABORATOIRE DE BIOLOGIE MEDICALE

2013 Diffusion non maîtrisée

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 1 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

TABLE DES MATIERES 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29

Préambule Présentation du laboratoire BIOLAB 33 Organisation du laboratoire BIOLAB 33 Présentation des Biologistes de BIOLAB 33 – Organigramme du plateau technique Le matériel de prélèvement Le matériel de transport Le respect des consignes pré-analytiques La conformité de la demande d’analyses Identification du patient La bonne exécution du prélèvement Le respect des règles d’hygiène et de sécurité La fiche de transmission de prélèvement Contexte physiologique – Clinique - Médicaments Récapitulatif des éléments à transmettre au laboratoire Le respect des règles de conservation et de transport Délai de transport des échantillons La gestion des anomalies à réception La transmission des résultats Les délais de rendu des résultats Les analyses d’urgence Conservation post-analytique Clôture du dossier administratif Les analyses de sang (hors microbiologie) Les analyses d’urines (hors microbiologie) Les analyses de selles (hors microbiologie) Les analyses microbiologiques Bibliographie Cadre légal Documents annexes

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 2 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

1. PREAMBULE L’objectif de ce manuel de prélèvement, qui répertorie l’ensemble des analyses réalisables dans nos laboratoires, est d’expliciter le plus simplement et exhaustivement possible, les différentes informations nécessaires à la phase pré-analytique, selon les nouvelles exigences règlementaires (Ordonnance 2010-46 du 16 janvier 2010). Parmi ces exigences, et notamment celles de la norme ISO EN NF15189, les conditions de réalisation et de transmission des prélèvements biologiques constituent une étape importante impliquant une étroite collaboration entre les préleveurs et le laboratoire. Le respect de ces exigences est essentiel pour garantir des résultats d’analyses fiables. Votre implication et votre participation à cette étape pré-analytique nous permettent, ensemble, d’améliorer le service rendu aux patients. Nous souhaitons donc que ce manuel de prélèvement vous apporte une aide très utile et précieuse dans votre pratique professionnelle. Nous restons à votre écoute pour toute remarque ou suggestion qui pourrait contribuer à faciliter notre partenariat.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 3 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

2. PRESENTATION DU LABORATOIRE BIOLAB 33 Le laboratoire BIOLAB 33 est une société d’exercice libéral à responsabilité limitée (SELARL). Ses actionnaires sont tous des biologistes libéraux en exercice (Pharmaciens ou Médecins) qui ont décidé de s’associer pour pérenniser leur activité professionnelle. En 2010, la société BIOLAB 33 a mené à son terme la construction d’un plateau technique. Les locaux ont été conçus dans le respect d’un cahier des charges très exigeant (Technique – Ergonomie – Sécurité – Environnement). Le laboratoire BIOLAB 33 est équipé de matériels de pointe. Notre politique consiste à renouveler et à faire évoluer en permanence notre parc d’automates afin de faire bénéficier notre public des innovations les plus récentes. Le laboratoire BIOLAB 33 réunit des professionnels de tous horizons dont les parcours variés permettent de couvrir de nombreux domaines de compétence. La formation continue de tous nos personnels est notre priorité. La politique qualité du laboratoire BIOLAB 33 privilégie deux objectifs : ● Maintenir et entretenir une Biologie de proximité. ● Maintenir la capacité des différents sites à rendre des résultats en urgence.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 4 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

3. ORGANISATION DU LABORATOIRE BIOLAB 33 Un laboratoire central ou plateau technique chargé d’effectuer les analyses. Des laboratoires périphériques chargés du prélèvement et du rendu des résultats. Laboratoire central et plateau technique 12 av Pasteur - 33185 Le Haillan Tél : 05.56.13.08.40 Fax : 05.56.13.08.41 Du lundi au vendredi : 7h00 – 12h30 / 14h00 – 19h00 Le samedi : 7h00 – 12h30 / 14h00 – 16h00 Responsable du site de prélèvement : Dr Jean Philippe TESTOU Site de Cenon 74 av René Cassagne – 33150 Cenon Tél : 05.56.86.10.59 Fax : 05.56.40.53.37 Du lundi au vendredi : 7h00 – 12h30 / 13h30 – 18h30 Le samedi : 7h00 – 13h00 Responsable du site : Dr Isabelle PELLET Site d’Eysines 124 av du Médoc – 33320 Eysines Tél : 05.56.28.04.03 Fax : 05.56.57.80.63 Du lundi au vendredi : 7h00 – 12h30 / 13h30 – 18h30 Le samedi : 7h00 – 13h00 Responsable du site : Dr Géry LEFRANCOIS Site de Floirac 62 av Pasteur – 33270 Floirac Tél : 05.56.86.12.40 Fax : 05.56.32.40.01 Du lundi au vendredi : 7h00 – 12h30 / 13h30 – 18h30 Le samedi : 7h00 – 12h30 Responsable du site : Dr Jean Michel BATS Site de Labrède - Montesquieu 87 av Charles de Gaulle – 33650 Labrède Tél : 05.56.78.49.03 Fax : 05.56.78.49.04 Du lundi au vendredi : 7h00 – 13h00 / 14h00 – 18h30 Le samedi : 7h00 – 13h00 Responsable du sute : Dr Françoise KRESSMANN Site de Latresne 47 av Libération – 33360 Latresne Tél : 05.56.20.01.79 Fax : 05.56.20.01.87 Du lundi au vendredi : 7h00 – 13h00 / 14h00 – 18h30 Le samedi : 7h30 – 12h00 Responsable du site : Dr Michèle GRAVIER Site de Léognan 47 c cours Maréchal Leclerc – 33850 Léognan Tél : 05.56.64.04.83 Fax : 05.56.64.55.58 Du lundi au vendredi : 7h00 – 13h00 / 14h00 – 18h30 Le samedi : 7h30 – 13h00 Responsables du site : Dr Nadine HAURY et Dr Edith SALEY

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 5 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Site de Lormont Centre commercial Génicart – 33310 Lormont Tél : 05.56.06.05.16 Fax : 05.56.06.55.97 Du lundi au vendredi : 7h00 – 12h30 / 13h30 – 18h30 Le samedi : 7h00 – 12h30 Responsable du site : Dr Bernard EESTERMANS Site de Pauillac 4 rue Pradina – 33250 Pauillac Tél : 05.56.59.03.27 Fax : 05.56.59.64.17 Du lundi au vendredi : 7h30 – 18h00 Le samedi : 8h00 – 12h30 Responsable du site : Dr André MAZZINI Site Saint Médard en Jalles 106 av Montaigne – 33160 St Médard en Jalles Tél : 05.56.05.82.78 Fax : 05.56.95.94.11 Du lundi au vendredi : 7h00 – 12h30 / 13h30 – 18h30 Le samedi : 7h00 – 13h00 Responsables du site : Dr Pierre MARCEL et Dr Doris VIVIER

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 6 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

4. LES BIOLOGISTES ET L’ORGANISATION DU PLATEAU TECHNIQUE

BATS Jean Michel Pharmacien Biologiste – Floirac CES Hématologie – Immunologie – Biochimie CES Bactériologie – Virologie BEAU-GRAVIER Michèle Pharmacien Biologiste – Latresne CES Hématologie – Immunologie – Biochimie CES Bactériologie – Virologie - Parasitologie BOURCEREAU Sylvie Pharmacien Biologiste – Latresne CES Hématologie – Immunologie CES Bactériologie – Virologie – Parasitologie BOURDILLEAU Stéphanie Pharmacien Biologiste – Le Haillan - Floirac DES Biologie médicale EESTERMANS Bernard Pharmacien Biologiste – Lormont CES Hématologie – Immunologie – Biochimie ESCOUBAS Jean Pharmacien Biologiste – Le Haillan – Floirac CES Hématologie – Immunologie – Biochimie CES Bactériologie – Virologie HAURY Nadine Pharmacien Biologiste – Léognan CES Hématologie – Immunologie CES Bactériologie – Virologie – Parasitologie HESTIN Pascal Pharmacien Biologiste – le Haillan CES Hématologie – Immunologie – Biochimie CES Bactériologie – Virologie - Parasitologie DESS Informatique KRESSMANN Françoise Pharmacien Biologiste - Labrède DES Biologie médicale DU Qualité dans les laboratoires LAURENT Frédéric Pharmacien Biologiste – Le Haillan – Cenon DES Biologie médicale Diplôme de Maitrise de sciences biologiques et médicales (Hématologie – Biologie et médecine de la reproduction) LEFRANCOIS Géry Pharmacien Biologiste – Eysines CES Hématologie – Immunologie – Biochimie CES Bactériologie – Virologie Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 7 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

MARCEL Guillaume Pharmacien Biologiste – Le Haillan – Pauillac DES Biologie médicale DU Assurance qualité dans les laboratoires MARCEL Pierre Pharmacien Biologiste – Saint Médard en Jalles CES Hématologie – Immunologie – Biochimie CES Parasitologie MARTIN Philippe Pharmacien Biologiste – Le Haillan – Saint Médard en Jalles CES Hématologie – Immunologie – Biochimie CES Bactériologie – Virologie MAZZINI André Médecin Biologiste – Pauillac – Le Haillan Ingénieur Qualité et chargé d’enseignement à l’université Bordeaux 2 CES Hématologie – Immunologie – Biochimie CES Bactériologie – Virologie – Parasitologie DU Médecine tropicale DU Gérontologie clinique et biologique DU Médecine de la reproduction Capacité de médecine et biologie du sport Mastère spécialisé en management par la qualité PELLET Isabelle Pharmacien Biologiste - Cenon CES Hématologie – Immunologie CES Bactériologie – Virologie – Parasitologie DU d’hygiène hospitalière SALEY Edith Pharmacien Biologiste – Léognan CES Hématologie – Immunologie CES Bactériologie – Virologie TESTOU Jean Philippe Médecin Biologiste – Le Haillan – Cenon – Lormont CES Hématologie – Immunologie CES Bactériologie – Virologie – Parasitologie Diplôme de médecin de la marine marchande VELEZ Laurent Médecin Biologiste – Eysines – Le Haillan – Pauillac DES de Biologie médicale VIVIER Doris Pharmacien Biologiste – Saint Médard en Jalles CES Hématologie – Immunologie CES Bactériologie – Virologie

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 8 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

ORGANIGRAMME DU PLATEAU TECHNIQUE DU HAILLAN Direction Hémato-Cytologie / HbA1c Immuno-Hématologie Hémostase Biochimie Immuno-Sérologie Auto-Immunité / Allergologie Microbiologie

Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr

Philippe MARTIN Frédéric LAURENT Pascal HESTIN Guillaume MARCEL Stéphanie BOURDILLEAU Jean ESCOUBAS Laurent VELEZ Stéphanie BOURDILLEAU Guillaume MARCEL Pascal HESTIN Jean ESCOUBAS André MAZZINI Stéphanie BOURDILLEAU Doris VIVIER Guillaume MARCEL Frédéric LAURENT Stéphanie BOURDILLEAU

CELLULE QUALITE Directeurs Qualité Responsables Qualité

Dr André MAZZINI Dr Guillaume MARCEL Mme Karin GUOLTER Mme Marie ORDRONNEAU

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 9 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

5. LE MATERIEL DE PRELEVEMENT Conformément au décret n° 2004-108 du 4 février relatif aux dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV), le laboratoire n’utilise que des dispositifs médicaux possédant le marquage CE. Avant tout prélèvement, Il faut impérativement vérifier la date de péremption du matériel. L’emploi de matériel périmé conduira à refaire le prélèvement. Le matériel de prélèvement remis aux préleveurs devra absolument être conservé dans des conditions optimales, à l’abri des pics de chaud et de froid (Mallettes et boites de prélèvement laissées dans les voitures). Le laboratoire de Biologie médicale met à la disposition de tous les préleveurs : Des boites de prélèvement Hemobox ® 2 ou 4 contenant : ● Tubes Vacutainer ® sous vide Bouchon bleu PET avec citrate de sodium 9NC 0,129 M = 2,7 ml Destinés aux tests de coagulation Remplir jusqu’au repère visuel impérativement ● Tubes Vacutainer ® sous vide Bouchon jaune PET SST ™ II Advance = 3,5 ml Gel acrylique séparateur de sérum ● Tubes Vacutainer ® sous vide Bouchon transparent PET SST ™ II Advance = 3,5 ml Gel acrylique séparateur de sérum ● Tubes Vacutainer ® sous vide Bouchon rouge PET sec avec activateur de coagulation = 4 ml Microparticules de silice ● Tubes Vacutainer ® sous vide Bouchon mauve PET avec anticoagulant EDTA K2 = 4 ml ● Corps de pompe jetable à vis ou corps de pompe réutilisable Pronto ® -à clip) ● Une Aiguille 21 G simple Du matériel de prélèvement à la demande : Pour le recueil de sang : ● Tubes Vacutainer ® sous vide Bouchon bleu PET avec citrate de sodium 9NC 0,129 M = 4,5 ml ● Tubes Vacutainer ® sous vide Bouchon vert PET avec anticoagulant Héparine de lithium ● Tubes Vacutainer ® sous vide Bouchon gris PET avec anticoagulant et antiglycolytique Fluorure de sodium et oxalate de potassium ● Tubes Vacutainer ® sous vide Bouchon bleu PET Héparine de sodium ● Tubes Vacutainer ® sous vide Bouchon rose PET Anticoagulant EDTA K3 + Aprotinine ● ● ● ●

Aiguilles épicrâniennes Aiguilles BD Microlance 20G, 21G, 25G Seringues 3 pièces stériles 10 ml, 20 ml Seringues héparinées pour gazométrie artérielle Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 10 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

● Corps de pompe pour prélèvement d’hémoculture ● Flacons Bact Aller t® anaérobie + Anaérobie (Hémoculture) Pour les prélèvements microbiologiques : ● ● ● ● ● ● ●

Ecouvillons stériles standard en coton Ecouvillons stériles à tige métal en Dacron Ecouvillons stériles Σ Transwab ® standard / Tube Amiès liquide Ecouvillons stériles Σ Transwab ® fins / Tube Amiès liquide Ecouvillons stériles + Milieu transport Chlamydiae M4RT Milieux de transport Mycoplasma UMMt / Conserver à 4 – 8°C Boites de lames porte-objet

Pour le recueil de liquides biologiques ● ● ● ● ● ● ● ●

Flacons stériles 60 mL à cape rouge Flacons non stériles 60 mL à cape blanche Flacons stériles 125 mL + spatules stériles Pots non stériles 0,5 L Pots non stériles 2 L Sondes urinaires Collecteurs d’urine (Urinocol) Tampons Benzalkonium

Pour le matériel de transfert des échantillons d’urine ● Flacons stériles à cape bleue avec canule intégrée. ● Tubes sous vide boratés 4 et 10 mL ● Tubes sous vide sans additif (Chimie urinaire) Pour les prélèvements de frottis cervico-vaginaux de dépistage (AnatomoPathologie) ● Flacons Thin Prep® + Cervex brush® (Frottis cervico-vaginaux) Le laboratoire de Biologie médicale met à la disposition de son propre personnel : ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Solutions glucosées pour tests de charge par voie orale 50/75/100 gr Antiseptiques = Alcool modifié 70°, Dakin, Polyvidone (Betadine ®) Coton (Boules, carrés) Micropore ® Pansements Compresses stériles Bandage mousse Brassard à manomètre Garrots Adulte - Enfant Abaisse-langues 2 tailles Speculum 2 tailles Ciseaux, curettes en inox pour prélèvement d’ongle Lames de scalpel stériles Boites de Pétri stériles pour recueil de squames et rognures Gants non talqués Solution hydro-alcoolique Masques

○ Pour la collecte des DASRI = ● Boites et minicollecteurs pour déchets PCT répondant à la norme NFX 30-500 ● Sacs plastique pour DASRI mous répondant à la norme NFX 30-501 ● Caisses en carton avec sac intérieur (Déchets mous et boites PCT) répondant à la norme NFX 30-507 Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 11 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

● Futs et jerricanes plastiques (Déchets PCT et mous) répondant à la norme NFX 30-505 ● Fûts pour DASRI liquides répondant à la norme NGX 30-506

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 12 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

6. LE MATERIEL DE TRANSPORT

Matériel de transport à la demande, pour tous les préleveurs ● Sachets plastiques étanches à double compartiment Matériel de transport réservé au personnel du laboratoire BIOLAB 33 ● Sacs isothermes ● Conservateurs de froid (Plaques eutectiques) Boite de prélèvement Hemobox ® Conforme à la réglementation ADR version 2009 (Instruction P650 relative au transport des échantillons biologiques de catégorie B). Boite marquée du logo UN 3373 et de la mention : Matières biologiques de catégorie B. Cette boite assure un triple emballage règlementaire : ○ Emballage primaire = Le tube de prélèvement contient l’échantillon. ○ Emballage secondaire = La cloche transparente contient les tubes de prélèvement et le dispositif absorbant. ○ Emballage tertiaire = La boite verte contient la cloche et les documents. ► Le préleveur ne doit utiliser qu’une boite par prélèvement.

Hemobox 4

Hemobox 2

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 13 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

7. RESPECT DES CONDITIONS PRE ANALYTIQUES

Alimentation L’état de jeûne est recommandé avant tout prélèvement sanguin car il permet d’obtenir des échantillons limpides (Sérum, plasma). La réalisation des prélèvements sanguins le matin, à jeûn permet de standardiser les dosages. Les comparaisons dans le temps des résultats d’analyses sont plus fiables. Il faut savoir que pour la plupart des tests, les valeurs de référence pour un groupe d’individus sains, ont été définies à jeûn et au lever. Définition d'un jeûne strict Depuis 8 heures (voire 10 ou 12h pour certains dosages) Maximum 16 heures Boisson = Seul un verre d’eau est autorisé Pas de café, pas de thé, pas d’alcool Pas d’aliments Repas léger la veille Pas de médicament avant le prélèvement. La prise des médicaments se fait après. Eviction de certains aliments Pour certaines analyses spécialisées un régime alimentaire particulier doit être suivi dans les jours qui précèdent le prélèvement. Consulter le laboratoire pour information. Cigarette Eviter de fumer avant le prélèvement. Repos Un repos de 10 minutes est préconisé (Porté à 15 minutes pour un dosage de prolactine) Attendre 3 jours après un effort physique intense (Marathon …) Position Assise en général (Couché ou debout pour certaines analyses) Dans le cas d’analyses particulières, appeler le laboratoire pour savoir si le prélèvement est possible Marqueurs tumoraux PSA = Attendre 3 jours après massage, échographie de la prostate, sondage, toucher rectal. Microbiologie Un prélèvement microbiologique doit être exécuté avant le début de tout traitement antimicrobien. Un délai doit être respecté entre la fin d’un traitement antimicrobien et le prélèvement, dans le but de vérifier une guérison. A défaut ce délai est fixé à 7 jours. Toutefois le délai peut être raccourci dans le cas où le prescripteur souhaite mesurer l’efficacité d’un traitement antibiotique. Microbiologie des urines Au moins 3 heures après la miction précédente. Attendre 5 jours après un traitement antimicrobien. Microbiologie de la sphère génitale Pas de toilette intime avant un prélèvement génital. Ne pas uriner avant un prélèvement génital.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 14 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Microbiologie des selles Recueillir les selles dans un récipient propre puis transférer une noisette au moyen d’une spatule dans un flacon stérile. Microbiologie d’un pus Ne pas éliminer le pus d’un abcès ou les sécrétions orificielles avant recueil. Microbiologie d’un site superficiel (Peau, œil …) Ne pas nettoyer le site infecté avant le prélèvement. Recherche de Dermatophytes sur un prélèvement d’ongles Attendre 3 – 4 semaines après un traitement antifungique

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 15 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

8. CONFORMITE DE LA DEMANDE D’ANALYSES La demande d’analyses Un prélèvement invasif n’est possible que sur présentation d’une ordonnance. Toutefois le prélèvement pourra être exécuté sans ordonnance dans les cas suivants : ● Le laboratoire dispose de l’ordonnance à renouveler ● Le patient remplit un formulaire de « Demande orale » dans lequel il précise la liste des analyses souhaitées ainsi que le nom et l’adresse de son médecin traitant. Celui-ci ne sera informé que si le contexte médical est grave. Le patient doit être informé qu’une analyse est hors nomenclature. Si il est d’accord, le patient doit remplir et signer le formulaire « Demande orale ». Critères de conformité de l’ordonnance ● Prescripteur clairement identifié par son nom, prénom, adresse, numéro FINESS et si possible RPPS. ● Patient clairement identifié par son nom, prénom, si possible date de naissance ● Date de la prescription ● Le prélèvement doit-il être effectué à domicile ? ● Nature du prélèvement à effectuer (Sang, urine …) ● Liste lisible des analyses à effectuer ● Données cliniques pertinentes ● Caractère urgent des analyses ● Signature Cas des analyses de cytogénétique et génétique moléculaire Les documents suivants sont indispensables au laboratoire spécialisé BIOMNIS qui va réaliser ces analyses : ● Attestation de consultation et consentement en vue d’un examen des caractéristiques génétiques d’une personne. Ce document doit être rempli et signé par le médecin et le patient. ● Bon de demande de cytogénétique et génétique moléculaire : Ce document doit être rempli et signé par le médecin, il sera complété ultérieurement par le laboratoire. Cas de l’estimation du risque de trisomie 21 fœtale (HT21) Les documents suivants sont indispensables au laboratoire spécialisé BIOMNIS qui va réaliser ces analyses : ● Bon de demande Estimation du risque de T21 incluant l’attestation de consentement éclairé. Ce document doit être rempli par le médecin et la patiente, il sera complété ultérieurement par le laboratoire. ● Compte rendu de l’échographie (HT 21 du 1er trimestre)

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 16 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

9. IDENTIFICATION DU PATIENT

Chaque tube doit être convenablement identifié dès le prélèvement effectué. 1/ Vérifier l’identité du patient avant de procéder au prélèvement : ● Demander nom, prénom, date de naissance, nom de jeune fille. ● L’étiquette fournie pour certains patients est recommandée pour faciliter cette identification. Il est important de vérifier l’identité inscrite sur les étiquettes en demandant au patient de décliner son identité. 2/ Procéder au prélèvement 3/ Identifier les tubes prélevés : Coller les étiquettes pré-identifiées sur chaque tube ou inscrire lisiblement sur chaque tube : ● Nom dans son intégralité ● Nom de jeune fille dans le cas particulier d’une demande de groupe sanguin et/ou d’une recherche d’agglutinines irrégulières ● Prénom usuel ● Date de naissance Dans le cas d’une demande de groupe sanguin et/ou d’une recherche d’agglutinines irrégulières, le préleveur doit remplir scrupuleusement la « Fiche d’identification positive d’immuno – hématologie ». Dans le cas où le laboratoire émet un doute sur l’identification des échantillons prélevés (Identification absente, incomplète, erronée ou illisible), le préleveur doit remplir le document suivant : « Attestation de confirmation d’identité auprès du préleveur ». Le prélèvement peut ainsi être accepté par le Biologiste. Une fiche de non-conformité est associée au dossier du patient.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 17 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

10. BONNE EXECUTION DU PRELEVEMENT Prise de sang ● Le préleveur doit se laver les mains (Savon antiseptique ou solution hydro-alcoolique) ● Le port de gants est vivement recommandé car il permet de limiter le risque d’accident d’exposition au sang. ● Vérifier que le matériel de prélèvement n’est pas périmé. ● Inciter les parents à l’achat d’un patch EMLA ® pour leurs jeunes enfants. ● Installer confortablement le patient. ● Rassurer le patient. ● Choisir le site de ponction. ● Serrer modérément le garrot. ● Désinfecter à l’alcool modifié 70°, au Dakin avant l’âge de 30 mois. ● Piquer franchement une veine turgescente. ● Relâcher immédiatement le garrot afin d’éviter la stase veineuse. Le garrot ne doit pas être Maintenu serré au-delà de 1 minute. ● Respecter l’ordre de prélèvement des tubes de sang. ● Remplir correctement les tubes jusqu’au repère visuel. ● Homogénéiser les tubes par 8 à 10 retournements doux. ● Effectuer un point de compression sur le site de ponction. ● Faire un pansement coton + sparadrap. ● Ne pas ouvrir les tubes, ne pas transvaser un tube dans un autre. ● Signaler impérativement tout problème de prélèvement sur la fiche de transmission de prélèvement. ● Eliminer les DASRI selon la règlementation ou la procédure.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 18 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

ORDRE DE PRELEVEMENT DES TUBES 1. Flacons Hémoculture 2. Citrate bleu 3. Sec gel jaune

3. Sec gel incolore

4. Sec rouge 5. Héparine vert 6. EDTA violet 7. Fluorure 8. Aprotinine 9. Héparine sodium

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 19 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Prélèvements à visée microbiologique ● Se laver les mains (Lavage simple voire hygiénique). ● Toujours porter des gants (sans talc, non stériles voire stériles pour certains prélèvements). ● Cibler avec précision la zone supposée pathogène. ● Eviter au maximum la contamination de l’échantillon par la flore commensale locale. Une désinfection préalable du site de prélèvement est parfois recommandée (Dakin ®). Consulter le laboratoire. ● Fermer hermétiquement les récipients. ● Eliminer les DASRI selon la règlementation ou la procédure.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 20 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

11. HYGIENE ET SECURITE Règles générales : ● Se laver les mains avant et après le prélèvement. ○ Soit lavage hygiénique au moyen d’un savon antiseptique ○ Soit friction hydro-alcoolique (contre-indiquée quand les mains sont souillées, poudrées ou mouillées) ● Le port des gants est conseillé. ● Eliminer les aiguilles directement dans les conteneurs DASRI. ● Ne jamais remettre une aiguille dans une boite de prélèvement. ● Jeter les autres déchets souillés (Cotons), directement dans des poubelles DASRI. ● Tout incident survenu pendant le prélèvement devra être signalé sur la fiche de transmission de prélèvement.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 21 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Conduite à tenir en cas d’accident d’exposition au sang (AES) Exposition percutanée (Piqûre, coupure) ou cutanéo-muqueuse (Projection oculaire ou sur peau lésée) entraînant un contact avec du sang ou un liquide biologique contenant du sang. 1/ Stopper immédiatement l’activité en cours. 2/ En cas de projection dans les yeux : ● Rincer abondamment à l’eau courante, si possible au moyen d’un rince-œil. ● Consulter un ophtalmologiste dès que possible. 3/ En cas de projection sur les muqueuses : ● Rincer abondamment sous l’eau au moins 5 minutes. ● Désinfecter avec du Dakin ou du Polyvidone. 4/ En cas de piqûre, blessure cutanée ou projection sur peau lésée : ● Ne pas faire saigner la blessure. ● Nettoyer immédiatement la plaie à l’eau et au savon. ● Rincer. ● Tremper ou imbiber la zone blessée dans ou avec un antiseptique (Dakin, eau de Javel à 12° diluée à 10%, Polyvidone iodée en solution dermique ou à défaut alcool à 70°) en assurant un temps de contact d’au moins 5 minutes. ● Effectuer un diagnostic sérologique sur la personne blessée (Hépatites B et C, VIH). ● Obtenir le statut sérologique du patient source avec son accord. 5/ Dans tous les cas : ● Prévenir le Biologiste responsable du laboratoire et tracer l’accident (Heure, circonstances) ● Contacter le médecin référent (Liste disponible au laboratoire), le médecin traitant ou le Médecin d’urgence en cas d’absence, afin de connaître la marche à suivre. ● Tout AES doit être pris en charge dans un délai maximal de 4 heures. ● Remplir les documents nécessaires à la prise en charge des soins éventuels et à la déclaration d’accident de travail dans les 24 h. ● Effectuer un suivi sérologique. Numéros utiles ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Pompiers SAMU SOS Médecins Police = 17 Centre Anti-Poison de Bordeaux SIDA Info service SIDA Info soignants Hépatites Info service AHI 33 Service de santé au travail COREVIH Coordination régionale de lutte contre l’infection VIH (Hôpital Pellegrin)

18 15 05.56.44.74.74 17 05.56.96.40.80 0.800.840.800 0.810.630.515 (9h00 – 21h00) 0.800.845.800 05.56.79.56.06

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 22 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Conduite à tenir en cas de perte de connaissance ● Stopper immédiatement l’activité en cours, faire l’hémostase ● Ne pas laisser le patient seul ● Faire prévenir le Biologiste ● Allonger le patient, jambes surélevées ● Défaire col, cravate, ceinture, ne pas couvrir ● Stimuler le patient par la parole et par une petite « claque » sur la joue ● Une fois le patient réveillé et reposé, le faire relever en 2 temps (assis puis debout) ● Si le malaise se prolonge, contrôler la tension artérielle ● Ne laisser repartir le patient que si il a totalement «récupéré » ● En cas de convulsions = Appeler le centre 15 Conduite à tenir en cas de malaise vagal sans perte de connaissance ● Le prélèvement ne doit pas être obligatoirement interrompu ● Incliner le dossier du fauteuil et relever le repose pieds ● Défaire col, cravate, ceinture, ne pas couvrir ● Ne rien donner à boire ou à manger ● Une fois le patient reposé, le faire relever en 2 temps (assis puis debout) ● Ne laisser repartir le patient que si il a totalement «récupéré » Conduite à tenir en cas d’hématome au point de prélèvement ● Effectuer un point de compression. Demander au patient de le maintenir pendant 10 minutes ● Faire un pansement avec compresse alcoolisée + sparadrap. Consolider au moyen d’une bande adhésive « mousse » ● Conseiller au patient de refaire le pansement alcoolisé 3 fois par jour avec un mélange eau et alcool Piqûre du nerf médian ● Peut se produire si l’angle de la piqûre est trop grand ou si la piqûre est trop profonde ● Décharge électrique, perte de sensibilité au niveau de la main ● Le prélèvement doit être obligatoirement interrompu ● Faire prévenir le Biologiste Prélèvement artériel effectué par erreur ● Jaillissement d’un sang rouge écarlate ● Effectuer un point de compression. Demander au patient de le maintenir pendant 10 minutes. ● Faire un pansement avec compresse alcoolisée + sparadrap. Consolider au moyen d’une bande adhésive « mousse ».

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 23 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Prélèvement manqué ● Veines impalpables : On frotte la zone où se trouve la veine, on fait remonter le sang vers le point de piqûre. ● Veines mobiles sous la peau (« qui roulent ») : Immobiliser la veine en appuyant dessous le point de piqûre. ● En cas de deuxième échec, appeler le Biologiste ● Se laver les mains avant et après le prélèvement au moyen d’une solution hydro-alcoolique voire d’un savon antiseptique. ● Le port des gants est conseillé. ● Eliminer les aiguilles dans vos conteneurs DASRI. ● Ne jamais remettre une aiguille dans une boite de prélèvement. ● Jeter les autres déchets souillés (Cotons) dans vos poubelles DASRI.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 24 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

12. FICHE DE TRANSMISSION DE PRELEVEMENT

La fiche de transmission de prélèvement est un document indispensable destiné à accompagner les échantillons prélevés et la demande d’analyses (Ordonnance, formulaire de demande orale, autorisations légales, attestation de confirmation d’identité auprès du préleveur). Le caractère obligatoire de cette fiche est spécifié par la norme NF ISO 15189 (Chapitre 5.4.3). Cette fiche doit être renseignée scrupuleusement par le préleveur car elle comporte des renseignements précieux pour le laboratoire qui sera amené à effectuer des examens biologiques. 1/ Chronologie exacte et identification du préleveur Noter la date et l’heure du prélèvement, le nom du préleveur (ou de son remplaçant) et son n° de téléphone. 2/ Identification du patient Noter : Nom complet Prénom (Premier prénom figurant sur l’état civil) Date de naissance Nom de famille Sexe Adresse et numéro de téléphone Dans le cas particulier d’une demande de carte de groupe sanguin et/ou d’une recherche d’agglutinines irrégulières, recopier exactement à partir de la carte nationale d’identité : Nom complet. Premier prénom = S’arrêter à la première virgule. Date de naissance Sexe Nom de famille Les noms et prénoms doivent être orthographiés sans tiret, accent ou apostrophe. 3/ Renseignements administratifs Noter tous les renseignements sécurité sociale et mutuelle nécessaires à la constitution d’un dossier de remboursement. 4/ Transmission des résultats et définition de l’urgence Indiquer de quelle façon les résultats doivent être communiqués au patient et au médecin. Préciser le caractère urgent d’un bilan. Ne pas hésiter à communiquer oralement avec le secrétariat. 5/ Renseigner l’état physiologique du patient (Voir chapitre 13). 6/ Renseigner le contexte clinique, les données utiles à l’interprétation d’un dosage de médicament (Voir chapitre 13) 7/ Décrire la méthode de prélèvement utilisée, les difficultés rencontrées. 8/ Noter précisément l’origine du prélèvement (de Microbiologie). 9/ Signaler tout incident survenu pendant le prélèvement (Blessure, malaise …) Dans le cas où l’identification des échantillons est incomplète ou absente, le laboratoire pourra être amené à faire signer au préleveur une « attestation de confirmation d’identité auprès des préleveurs ».

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 25 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Liste des fiches de transmission de prélèvement (FTP) disponibles ● ● ● ● ●

FTP FTP FTP FTP FTP

Sang Urine Prélèvement gynécologique Selles Prélèvement microbiologique divers

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 26 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

13. CONTEXTE PHYSIOLOGIQUE – CLINIQUE – MEDICAMENTS

Données physiologiques ● Durée et nature du jeûne ● Origine Afrique noire (Calcul de la clairance MDRD) ● Poids (Calcul de la clairance Cockcroft) Hormonologie ● Date des dernières règles (1er jour) ● Traitement hormonal en cours ● Procréation médicalement assistée (Stimulation, FIV etc …) Grossesse ● Nombre de semaines d’aménorrhée ● Injection de Rophylac ® (Date, dose) ● Surveillance particulière Anticoagulant (Anti-vitamine K) ● Nom et dosage – Niveau d’INR souhaitable ● Posologie pendant les 7 jours précédents Dosage de médicaments ● ● ● ● ●

Nom et dosage du médicament Date de début de traitement Posologie journalière Date et heure de la dernière prise Finalité du dosage (Recherche d’efficacité ou dépistage de toxicité)

Demande de groupe sanguin et/ou d'agglutinines irrégulières ● Antécédent transfusionnel ● Injection de Rophylac ® (Date, dose) Bactériologie ● ● ● ● ●

But de l’analyse (Diagnostic, suivi du traitement) Renseignements épidémiologiques (Autres cas dans l’entourage …) Traitement antibactérien en cours ou récent Fièvre, signes cliniques particuliers Terrain fragile (Immunodépression, mucoviscidose, etc…)

Parasitologie – Mycologie ● ● ● ●

Origine géographique Voyage récent : Lieu, date, durée Fièvre, signes cliniques particuliers Terrain fragile (Immunodépression, etc …)

Vaccination (Sérologies Hépatite A, B, Rubéole)

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 27 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

14. RECAPITULATIF DES ELEMENTS A TRANSMETTRE AU LABORATOIRE

Le laboratoire doit donc recevoir les éléments suivants = ● Echantillons biologiques (Séparés des documents) ● Ordonnance et/ou formulaire de demande orale ● Fiche d’identification positive (Si une analyse d’immuno-hématologie est demandée : Groupe, RAI) ● Attestation de confirmation d’identité auprès du préleveur (éventuellement) ● Fiche de transmission de prélèvement dûment remplie ● Attestations nécessaires à la réalisation d’un test génétique ou d’un test destiné à établir les caractéristiques d’une personne ● Compte-rendu d’échographie (HT21) Pour une prise en charge correcte au niveau administratif et pour éviter d’avoir à faire l’avance des frais, le patient doit pouvoir fournir au laboratoire les éléments suivants : ● La carte vitale ou à défaut l’attestation qui l’accompagne ● La carte de mutuelle à jour (Photocopie)

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 28 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

15.TRANSPORT ET CONSERVATION Conditionnement des échantillons Le conditionnement des tubes envoyés au laboratoire doit respecter les exigences réglementaires suivantes : ● Triple emballage normalisé étanche avec absorbant, incluant les documents accompagnants. Ceux-ci doivent être isolés des échantillons. Température de transport des échantillons ● Sauf mention particulière figurant dans la table des analyses, le transport se fait à une température maitrisée entre 10 et 25°C ● Les variations brutales de la température sont à proscrire. ● Les boites de prélèvement sont obligatoirement transportées verticalement dans des sacoches isothermes. ● Il est parfois nécessaire d’ajouter une plaque eutectique afin de maintenir la température de transport en dessous de 25°C. Cas des urines 24 h ● Bocaux à double fermeture (Bouchon + joint torique) identifiés, maintenus verticalement dans des sacs de transport. ● Vérifier la fermeture (Présence d’un joint torique). Cas des flacons à ECBU ● Flacons ECBU à cape rouge, identifiés, en sachet double poche étanche = Conservation et transport à une température inférieure à 25°C dans les 2 heures. Si le délai est supérieur, maintenir entre 4 et 8°C pendant 24 heures. ● Flacons à ECBU à cape bleue avec canule intégrée = L’urine doit être transférée dans les 2 heures à température ambiante, par percussion de tubes boratés sous vide. Les tubes boratés peuvent être conservés à température ambiante pendant 48 heures.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 29 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

16. DELAI DE TRANSPORT DES ECHANTILLONS Le délai d’acheminement des échantillons au plateau technique se décompose en 2 temps : 1. Délai de transport des échantillons entre le prélèvement et la réception par un site du LBM BIOLAB 33 ● Délai de transport = (Heure du prélèvement) ►► (Heure de réception) ● Ce délai est fixé à défaut à 4 heures. ● Le respect de ce délai est sous l’entière responsabilité du préleveur qui maintiendra les échantillons entre 10 et 25 °C. Pour certaines analyses ce délai peut être raccourci (Voir table). ● Il est donc essentiel d’horodater avec précision les actes de prélèvement. 2. Délai de transfert des échantillons du site récepteur Biolab 33 au plateau technique ● Délai de transfert = (Heure de départ du site périphérique) ►► (Heure de réception par le plateau) ● Le respect de ce délai est sous l’entière responsabilité du laboratoire Biolab 33 qui assurera l’étiquetage, la préparation (Centrifugation, décantation, congélation) et le transport des échantillons à une température adaptée à chaque type d’analyse. Le respect de ces impératifs permet au laboratoire BIOLAB 33 de garantir la validité des résultats. Le colisage L’étiquetage des échantillons se fait au moyen d’un code barre sécurisé. Un logiciel de colisage permet au laboratoire BIOLAB 33 de savoir à tout moment où se trouve l’échantillon « colisé » (En instance de départ, dans la voiture du coursier, au plateau technique du Haillan, dans l’automate). La maitrise de la chronologie de l’acheminement permet de dépister la moindre faille de la logistique et donc de prendre des mesures rapides pour améliorer celle-ci.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 30 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

17. GESTION DES ANOMALIES A RECEPTION Un contrôle à réception des coffrets est effectué dès leur arrivée au laboratoire. Ce contrôle est effectué par un technicien qui renseigne le pavé « Réception des échantillons » de la feuille de transmission de prélèvement. En cas de non conformité, un nouveau prélèvement peut être demandé dans les cas suivants : Emballage ● Emballage défectueux Identification des prélèvements ● Absence d’identité ou discordance avec l’identité inscrite sur l’ordonnance Un fax de confirmation, une attestation de confirmation d’identité signée ou un appel téléphonique tracé sont demandés pour confirmer l’identité du patient lorsque celle-ci est incomplète. Un commentaire sera ajouté au compte-rendu (précisant le nom du préleveur). Comptage et vérification de la concordance Echantillons - Prescription ● Tube manquant Vérification de la qualité des échantillons transmis ● Tube périmé ● Tube citraté insuffisamment rempli (Retrait trop rapide du tube, vide incomplet) ● Tube citrate et/ou EDTA ayant coagulé (Non agitation du tube par retournement, prélèvement difficile, tube périmé) ● Tube hémolysé (Délai > 4h, conservation à la chaleur ou à une température < 4°C, prélèvement difficile, garrot non desserré, tube périmé) ● Groupe sanguin : Un seul coffret pour les 2 déterminations Température de transport ● Non respect de la température de transport Délai de transmission ● Délai de transmission dépassé

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 31 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

18. TRANSMISSION DES RESULTATS

Les résultats d’analyses sont transmis dans le respect des dispositions réglementaires permettant de respecter le secret professionnel : Transmission au patient Après lui avoir précisé le délai d’exécution des analyses, le préleveur remet au patient un coupon de rendu de résultat qui permettra à celui-ci de retirer le compte rendu d’analyses au laboratoire. 3 possibilités : ● Les résultats sont conservés au laboratoire. Les compte-rendu sont remis au patient sur présentation du coupon de rendu de résultat ou à toute personne mandatée par le patient sur présentation du coupon de rendu de résultat complété dans son cadre « Procuration ». Les résultats ne sont pas rendus aux patients mineurs ou incapables majeurs. ● Les résultats sont postés au patient à sa demande. ● Les résultats sont disponibles sur le serveur de résultats (Les patients, prévenus par un courriel, cliquent sur un lien internet et accèdent au fichier PDF grâce à un mot de passe confidentiel). Transmission au prescripteur Dans tous les cas un exemplaire des résultats sera communiqué au médecin prescripteur, voire au médecin traitant. Par contre aucun exemplaire ne sera transmis au médecin mandaté par une société d’assurances. ● Par courrier ● Par téléphone lorsqu’un résultat se révèle hautement pathologique et nécessite une réaction rapide. Les techniciens du plateau technique disposent d’une grille de critères d’alerte qui leur permet de prévenir rapidement le Biologiste de service. ● Par fax si demandé ● Par voie électronique cryptée (Hprim net, Apicrypt) ● NB : Si un résultat vital ne peut être communiqué au patient ou au médecin, le biologiste appellera le SAMU (15) Se référer au tableau des analyses pour connaitre le délai de rendu des résultats.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 32 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

19. DELAIS DE RENDU DES RESULTATS

Les informations ci-dessous n’ont qu’une valeur indicative. Les délais cités sont des délais moyens. Analyses J0 arrivant avant 11h30 Rendu = Le soir à 17h30 Analyses J0 arrivant après 11h30 Rendu = Le lendemain à 17h30 Analyses J0 arrivant le vendredi après 11h 30 et le samedi Rendu = Le lundi soir à 17h30 Le rendu des analyses J1, J2, J+x obéit à la même logique Les analyses de microbiologie ne peuvent être rendues qu’après un temps maximal qui tient compte des délais de pousse et des obligations légales de conservation des milieux de culture. Bactériologie Rendu = Entre J1 et J10 Mycologie des phanères Rendu = 4 semaines Hémoculture Rendu = J10 au maximum Recherche de BK Rendu = 6 semaines minimum Analyse transmise au laboratoire spécialisé BIOMNIS Rendu = 1 semaine en moyenne

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 33 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

20. ANALYSES URGENTES

Le LBM BIOLAB 33 s’engage à effectuer dans un délai de 2 heures à réception des échantillons au plateau technique du Haillan, un certain nombre d’analyses critiques. Toutefois cette liste n’est pas figée. Elle est le fruit d’un dialogue permanent Clinicien / Biologiste. Elle doit correspondre au plus près aux besoins des prescripteurs. ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

Numération – Formule sanguine TP, TCA Groupe - Phénotype Recherche d’agglutinines irrégulières Protéine C réactive Glucose Créatinine (Insuffisants rénaux, dialyse) Transaminases, phosphatases alcalines, lipase Bilirubine (Ictère néonatal) Ionogramme Troponine D dimères Béta HCG (Dépistage d’une grossesse extra-utérine) 17 béta Estradiol (Procréation médicalement assistée) Progestérone (Procréation médicalement assistée) Recherche de Plasmodium sur frottis sanguin Examen cytologique d’un prélèvement microbiologique

Il faut savoir distinguer et privilégier l’urgence vitale. Le préleveur doit obligatoirement téléphoner au laboratoire afin de lui signaler le caractère urgent et vital du bilan biologique. La mention URGENT doit figurer sur la fiche de transmission de prélèvement. Les urgences sont assurées = Sur le site du HAILLAN Du lundi au vendredi de 7h00 à 19h00 / Le samedi de 7h00 à 16h00 La réalisation des analyses est effectuée à réception des tubes. Les résultats sont communiqués dans les 2 heures. Sur les sites périphériques Dans le but d’assurer le respect des délais imposés par l’urgence, mais aussi dans le but d’assurer le respect des règles de conservation des échantillons, chaque laboratoire périphérique bénéficie en moyenne de 4 passages de navette par jour. Dans les laboratoires périphériques, l’heure limite de prise en charge des urgences correspond à l’heure du dernier passage de notre service de transport – logistique. Après le dernier ramassage, les patients sont redirigés soit vers le site du HAILLAN, soit vers un laboratoire ouvert (Clinique, hôpital).

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 34 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Heures limites de prise en charge des analyses urgentes Cenon Du lundi au vendredi : 18h00 Samedi : 12h25 Alternative : Clinique des 4 Pavillons Eysines Du lundi au vendredi : 18h20 Samedi : 12h20 Alternative : Biolab 33 site du Haillan Floirac Du lundi au vendredi : 17h45 Samedi : 12h30 Alternative : Clinique des 4 Pavillons Labrède Du lundi au vendredi : 15h30 Samedi : 11h40 Alternative : Hôpital Latresne Du lundi au vendredi : 17h25 Samedi : 12h00 Alternative : Clinique des 4 Pavillons Le Haillan Du lundi au vendredi : 19h00 Samedi : 16h00 Alternative : Hôpital Léognan Du lundi au vendredi : 15h45 Samedi : 11h55 Alternative : Hôpital Lormont Du lundi au vendredi : 15h30 Samedi : 12h05 Alternative : Biolab 33 site de Cenon / Clinique des 4 Pavillons Pauillac Du lundi au vendredi : 15h45 Samedi : 11h50 Alternative : Clinique de Lesparre / Hôpital Saint Médard en Jalles Du lundi au vendredi : 18h05 Samedi : 12h10 Alternative : Biolab 33 site du Haillan

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 35 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

21. CONSERVATION DES ECHANTILLONS APRES ANALYSE

Il est souhaitable que tout contrôle visant à vérifier la valeur d’un dosage soit effectué sur un nouveau prélèvement. Les échantillons analysés sont conservés pendant un temps limité au plateau technique du Haillan. Cette conservation post-analytique a deux objectifs : ● Permettre a posteriori de vérifier l’identification des échantillons (Traçabilité adminitrative). ● Permettre d’effectuer des analyses complémentaires, à la demande du médecin et avec l’aval du Biologiste. Les tubes sont conservés 24 heures. Hormis les tests de coagulation, la plupart des paramètres peuvent être testés, à la condition expresse que le préleveur ait respecté la table de préconisation des tubes de sang. Sérothèque obligatoire Les échantillons ayant servi à réaliser les analyses suivantes seront conservés pendant le délai légal de 1 an par chaque site de la société BIOLAB 33 = ● Sérologies bactériennes (ASD, Lyme, BW) ● Sérologies virales (HIV – Hépatites ABC – EBV – CMV – Rubéole) ● Sérologies parasitaires (Toxoplasmose) ● Marqueurs tumoraux (ACE, AFP, CA15.3, CA19.9, CA125, PSA total, PSA libre) Sérothèque facultative Chaque site BIOLAB 33 s’engage par ailleurs à conserver pendant 1 an les échantillons ayant servi à réaliser les analyses suivantes : ● Test allergologiques ● Béta HCG ● Tests de dépistage de la trisomie 21 Le laboratoire de Biologie médicale spécialisée BIOMNIS s’est engagé à conserver les échantillons ayant servi à réaliser les analyses soumises à l’obligation légale de mise en sérothèque.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 36 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

22. CLOTURE DU DOSSIER ADMINISTRATIF Le dossier administratif comporte : Des éléments nécessaires à l’identification du patient : ● Pièce d’identité dans les cas suivants : Demande de groupe sanguin, demande de bilan par une assurance, demande de bilan par la préfecture (Retrait de permis de conduire), mineur. Des éléments qui permettront au laboratoire de pratiquer le tiers-payant : ● Ordonnance conforme ● Carte vitale à jour (Certains sites Biolab 33 sont équipés d’une borne permettant une mise à jour instantanée de la carte vitale) ou à défaut une attestation fournie par le centre de sécurité sociale ● Attestation de la mutuelle à jour, mentionnant l’option « Tiers-Payant ». Si le patient n’est pas en mesure de fournir ces pièces, il devra régler au laboratoire, soit l’intégralité du dossier, soit le ticket modérateur. Les règlements par espèces, chèques ou cartes bancaires sont acceptés. Le laboratoire accordera des facilités de paiement à tout patient qui rencontrerait des difficultés financières (Un chèque sera encaissé après le remboursement des frais au patient par la sécurité sociale).

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 37 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

23. TABLE DES ANALYSES DE SANG

● Par défaut le délai de transport maximal vers un site BIOLAB 33 est fixé à 4 heures ● Par défaut la température de transport se fait à 10 – 25°C ● Volume d’un tube = 2,7 ml (Tube citraté) – 3,5 ml (Tubes gel) – 4 ml (Autres tubes) ● Un tube sec doit être rempli d’au moins 2 ml de sang. ● Le volume indiqué correspond au volume minimal de sang requis pour effectuer l’analyse. ● Les lettres bleues indiquent l’initiale de l’automate qui exécutera les analyses. Ne prélever qu’un seul tube par automate. A = Architect C = Coagulation G = Groupes

H = Hématologie S = Sérothèque P = Phadia

V = Vitros X = Tube divers

Ordonnance

NF, VS, Glycémie, cholestérol, transaminases, TSH, antigène HBs, sérologie HIV, sérologie Hépatite C

Prélever

1 tube EDTA pour NF et VS 1 tube sec gel jaune pour glycémie, cholestérol, transaminases, TSH 1 tube sec gel incolore pour antigène HBs, sérologie HIV et sérologie hépatiteC 1 tube sec gel jaune pour sérothèque

Acide urique → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Jeûne strict – Repos Acide valproïque (Dépakine …) → J0 Tube sec rouge X.2ml A jeûn de médicament Amylase Remplacée par lipase ACE = Antigène carcino-embryonnaire → J0 Tube sec gel incolore A.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml AFP = Alpha foeto protéine → J0 Tube sec gel incolore A.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml Albumine → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Allergologie Voir IgE spécifiques Anticorps anti-CCP (Peptides C citrullinés) → J1 Tube sec gel incolore A.2ml Anticorps anti-ADN → J1 Tube sec rouge X.2ml Anticorps anti-ECT (Antigènes solubles) → J1 Tube sec rouge X.2ml Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 38 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Anticorps anti-Noyau → J7 Tube sec rouge X.2ml Anticorps anti-Thyroglobuline → J1 Tube sec gel incolore A.2ml Anticorps anti-Thyroperoxydase → J1 Tube sec gel incolore A.2ml Anticorps anti-transglutaminases IgA,IgG → J4 Tube sec rouge X.2ml Béta 2 microglobuline → J1 Tube sec rouge X.2ml obligatoire Le tube sec gel jaune est proscrit Béta – HCG → J0 Tube sec gel jaune V.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml Bilirubine totale, directe et indirecte → J0 Tube sec gel jaune V.2ml BNP Voir ProBNP CA 15.3 → J0 Tube sec gel incolore A.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml CA 19.9 → J0 Tube sec gel incolore A.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml CA 125 → J0 Tube sec gel incolore A.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml Calcium → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Jeûne strict CDT – Transferrine désialylée → J1 Tube sec gel jaune X.2ml Cholécalciférol 25 OH Voir Vitamine D Cholestérol total , LDL, HDL → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Jeûne strict depuis au moins 12 heures Ciclosporine → J0 Tube EDTA dédié 2ml A jeûn de médicament Cortisol → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Prélèvement le matin avant 9h30 (Idéal 7h30 – 8h30) Jeûne strict

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 39 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

CPK → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Créatinine → J0 Tube sec gel jaune V.2ml CRP – Protéine C réactive → J0 Tube sec gel jaune V.2ml CTX → J7 Tube sec rouge X.2ml < 4 heures Jeûne strict - Avant 9h D-Dimères → J0 Tube citraté C.Totalement rempli < 3 heures Digoxine → J0 Tube sec rouge X.2ml < 1 heure Le tube sec gel jaune est proscrit A jeûn de médicament Electrophorèse protéines (Protidogramme) → J2 Tube sec gel jaune X.2ml Estradiol – 17 béta → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Facteur rhumatoïde – Latex – Waaler Rose → J2 Tube sec gel jaune V.2ml + Tube sec gel jaune (Divers jaune) V.2ml Fer et coefficient de saturation de la transferrine → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Jeûne strict – Le matin Ferritine → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Fibrinogène → J0 Tube citraté C.Totalement rempli Folates (Vitamine B9) → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Tenir à l’obscurité FSH → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Idéal en début de cycle (J3-J5) Gamma-GT → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Gazométrie → J0 Seringue héparinée purgée et obturée < 1 heure Apporter dans l’heure à une température 4 – 8°C

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 40 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Glucose → J0 Tube sec gel jaune V.2ml < 2 heures Jeûne strict depuis 12 heures, maximum 16 heures Post prandiale = 2h après début du repas Les épreuves de charge glucosée (Test de O’Sullivan, HGPO …) ne peuvent se pratiquer qu’au laboratoire Groupe-Phénotype 1 détermination → J0 Tube EDTA G.2ml pour 1 détermination Haptoglobine → J1 Tube sec rouge X.2ml Le tube sec gel jaune est proscrit Jeûne strict Hémoglobine glyquée → J0 Tube EDTA 2 ml dédié IgE totales → J0 Tube sec gel jaune P.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml IgE spécifiques faits par Biolab → J1 Tube sec gel jaune P.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml Allergènes individuels : Acariens…….D1, D2, D202, D203, D205 Animaux....... E1, E5, E94, E120, E220 Poussières …H2 Graminées….G3, G5, G6, G212, G213, G214 Herbacées…..W9, W9 Moisissures…M3, M6 Arbres……….T3, T7, T215, T224 Latex…………K82 Aliments.........F1, F2, F3, F4, F13, F17, F75, F76, F77, F78, F89, F423 Mélanges de pneumallergènes : PHADIATOP, Gx1, Mx1, Wx1 Mélanges de trophallergènes : Fx5, Fx24, Fx25, Fx26, Fx27, Fx28 IgG IgA IgM → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Immuno-électrophorèse ou Immuno-fixation → J1 Tube sec gel jaune X.2ml Ionogramme = Na+ K+ Cl- → J0 Tube sec gel jaune V.2ml < 2 heures K – Potassium → J0 Tube sec gel jaune V.2ml

< 2 heures

LH → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Idéal en début de cycle (J3-J5) Lipase → J0 Tube sec gel jaune V.2ml

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 41 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Lithium sérique → J0 Tube sec gel jaune V.2ml A jeûn de médicament Magnésium → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Numération-Formule-Plaquettes → J0 Tube EDTA H.2ml < 4 heures NT-Pro-BNP Voir Pro-BNP Ostéocalcine → J7 Tube sec rouge X.2ml < 1 heure Le tube sec gel jaune est proscrit Jeûne strict - Le matin avant 9h Parathormone → J0 Tube sec rouge X.2ml < 4 heures Le tube sec gel jaune est proscrit Phosphatases alcalines totales → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Phosphore → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Jeûne strict - Le matin Plaquettes → J0 Tube EDTA H.2ml Plaquettes sur CITRATE → J0 Tube EDTA H.2ml + Tube citraté C.Totalement rempli Les 2 tubes sont indispensables à l’interprétation correcte du taux de plaquettes Potassium → J0 Tube sec gel jaune V.2ml

< 2 heures

Pré-albumine → J1 Tube sec rouge X.2ml Le tube sec gel jaune est proscrit Pro-BNP ou NT-Pro-BNP → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Progestérone → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Prolactine → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Jeûne strict - Entre 8h et 10h Idéal en début de cycle (J3-J5) Protides → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Protidogramme Voir Electrophorèse protéines Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 42 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

PSA total et libre → J0 Tube sec gel incolore A.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml PTH → J0 Voir Parathormone RAI = Recherche d’agglutinines irrégulières → J0 Tube EDTA G.2ml Réserve alcaline (Bicarbonates) → J0 Tube sec gel jaune V.Totalement rempli (3,5ml) Réticulocytes → J0 Tube EDTA H.2ml SDHA → J0 Tube sec gel incolore A.2ml SEROLOGIES BACTERIENNES Anti-streptodornases → J0 Tube sec gel jaune X.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml Lyme IgG + IgM → J0 Tube sec gel jaune X.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml Sérologie Syphilis (BW) → J0 Tube sec gel incolore A.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml SEROLOGIES VIRALES SIDA → J0 Hépatite A IgG → J0 Hépatite A IgM → J0 Antigène HBs → J0 Anticorps HBc totaux → J0 Anticorps HBc IgM → J0 Anticorps HBs → J0 Hépatite C → J0 CMV IgG + IgM → J0 EBV IgM → J1 EBV IgG → J1 Tube sec gel incolore A.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml SEROLOGIES PARASITAIRES Toxoplasmose IgM + IgG → J0 Tube sec gel incolore A.2ml + Tube sec gel jaune S.2ml

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 43 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

Temps de saignement (Ivy ou Duke) Ces tests ne sont plus réalisées Par BIOLAB 33 du fait d’un défaut de standardisation. Thyroïde = T3L → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Jeûne strict Thyroïde = T4L → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Jeûne strict Thyroïde = TSH → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Le matin avant 10h30 Tacrolimus → J0 Tube EDTA 2 ml dédié A jeûn de médicament TCK ou TCA → J0 Tube citraté C.Totalement rempli < 4 heures Testostérone chez l’homme → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Le matin avant 10h TP – INR → J0 Tube citraté C.Totalement rempli Transaminase TGO (ASAT) et TGP (ALAT) → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Transferrine → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Triglycérides → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Jeûne strict depuis au moins 12 heures Troponine → J0 Tube sec gel jaune V.2ml < 1 heure (Urgence) Urée → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Vitamine B12 → J0 Tube sec gel jaune V.2ml Vitamine D – 25 OH cholécalciférol → J0 Tube sec gel incolore A.2ml Jeûne strict – Le matin Vitesse de sédimentation → J0 Tube EDTA H.Totalement rempli

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 44 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

24. TABLE DES ANALYSES D’URINE Par défaut le délai de transport maximal vers un site BIOLAB 33 est fixé à 4 heures Par défaut la température de transport se fait à 10 – 25°C Echantillon = 4 ml d’urine Acide urique → J0 Urines de 24 h Calcium → J0 Urines de 24 h Créatinine → J0 Echantillon ou urines de 24 h Glucose → J0 Echantillon ou urines de 24 h Hémoglobine → J0 Echantillon Ionogramme = Sodium + Potassium → J0 Echantillon ou urines de 24 h Magnésium → J0 Echantillon ou urines de 24 h Microalbumine → J0 Urines de 24h ou Echantillon + pour calcul du rapport Microalbumine / Créatinine Nitrites (Hors nomenclature) → J0 Echantillon Pigments bilaires → J0 Echantillon Phosphore → J0 Urines de 24 h Protéines → J0 Urines de 24h ou Echantillon pour calcul du rapport Protéines / Créatinine Sang → J0 Echantillon Sels biliaires → J0 Echantillon Urée (Hors nomenclature) → J0 Urines de 24h

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 45 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

25. TABLE DES ANALYSES DE SELLES Par défaut le délai de transport maximal vers une site BIOLAB 33 est fixé à 4 heures Par défaut la température de transport se fait à 10 – 25°C Recherche de sang dans les selles → J0 Flacon stérile (Echantillon = Volume d’une noisette) A effectuer à trois reprises sur 3 jours différents à apporter au fur et à mesure.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 46 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

26. TABLE DES ANALYSES DE MICROBIOLOGIE

Un EXAMEN CYTOBACTERIOLOGIQUE se compose de : ● ● ● ●

Un examen cytologique Une coloration de Gram Une mise en culture à visée bactériologique Une mise en culture à visée mycologique

Un examen parasitologique est effectué dans le cas suivant : ● Recherche de Trichomonas vaginalis dans un prélèvement génital Un examen virologique est effectué dans le cas suivant : ● Recherche de virus dans les selles (Adenovirus, Rotavirus)

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 47 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

URINES . Examen cytobactériologique des urines = J2 ► Flacon stérile ou urinocol. ► Conservation < 2h à température < 25°C ► Conservation < 24 h entre 2 et 8°C ► Tube boraté 4 ou 10 mL dans le cas où le préleveur dispose d’un flacon à ECBU à cape bleue et à canule intégrée ► Conservation des tubes boratés < 48h à température ambiante Si possible au moins 3 h après la miction précédente Cas général : Toilette préalable de la région vulvaire (♀) Toilette préalable du méat urétral (♂) Recueil des urines au milieu du jet dans le flacon stérile Sonde à demeure : Recueil au changement de sonde, à partir de la nouvelle sonde sinon Ponction au niveau du site spécifique de sonde après clampage et désinfection du site de ponction. Sondage aller-retour Chez la femme après une toilette génitale minutieuse. Chez l’homme à partir d’un collecteur pénien. Collecteur d’urine Après désinfection soigneuse du périnée, le dispositif ne peut être laissé plus de 30 minutes. Au delà, reposer un collecteur. Pour les préleveurs disposant du matériel de transfert d’urine Etape n°1 = Recueil de l’urine dans le flacon à cape bleue. Etape n°2 = Transfert de l’urine dans un tube boraté, par percussion de l’orifice de la cape du flacon. Ce transfert doit se faire dans les 2 heures qui suivent le recueil des urines. Utiliser un tube boraté 5 mL ou 10 mL suivant le volume d’urine recueilli. Si le volume des urines est inférieur à 4 ml, le transfert d’urine n’est pas recommandé (Excès de borate pouvant nuire à la culture bactérienne). Examen cytologique des urines (Culot) = J0 ► Flacon stérile ► Conservation < 6h à température maîtrisée 10 – 25°C . Recherche de cristaux = J0 ► Flacon stérile ► Conservation < 6h à température maîtrisée 10 – 25°C . Compte d’Addis – HLM = J0 ► Bocal fourni par le laboratoire ► Conservation < 6h à température maîtrisée 10 – 25 °C . Recherche de Mycoplasmes = J4 ► Flacon stérile 1er jet ► Conservation < 24h à température maîtrisée 10 – 25°C . Recherche de Chlamydia trachomatis = J4 Pas de recueil au moment des règles ► Flacon stérile 1er jet ► Conservation < 24h à température maîtrisée 10 – 25°C

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 48 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

SELLES

Coproculture = J3 Recueil dès l’émission à l’aide d’une spatule Racler la couche au moyen d’une spatule et déposer une noisette de selles dans un flacon stérile ► Flacon stérile ► Conservation < 2h à température maîtrisée 10 – 25°C ► Conservation < 12h entre 2 et 8°C . Recherche de virus (Rotavirus – Adenovirus) = J1 ► Flacon stérile ► Conservation < 24h entre 2°C et 8°C . Parasitologie des selles = J1 ► Flacon stérile contenant une noix de selles ► Conservation < 12h entre 2°C et 8°C . Recherche de formes végétatives = J1 L’émission des selles doit se faire au laboratoire ► Flacon stérile ► Conservation < 3h « au chaud » . Recherche d’Oxyure – Test de Graham = J0 Le matin avant toilette Scotcher la marge de l’anus puis appliquer le scotch sur une lame ► Lame porte objet scotchée

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 49 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

SPHERE ANO – GENITALE FEMININE Vagin – Endocol – Vulve – Urètre – Anal – Péri-anal L’auto-prélèvement vaginal présente une bonne sensibilté dans le dépistage de Neisseria et Chlamydia trachomatis Examen cytobactériologique = J4 Prélèvement cervical puis vaginal ► Ecouvillon Σ.Swab plongé dans tube Amies + Boite de lames porte-objet ► Conservation : < 4 h à température maîtrisée 10 – 25°C ► Conservation : < 48 h entre 2 – 8 °C

Recherche de Mycoplasmes = J4 Prélèvement cervical puis vaginal, urétral si précisé ► ► ► ► ►

Milieu UMMt ensemencé par épuisement d’un écouvillon à tige fine en Dacron. Conservation : < 20 h à température maîtrisée 10 – 25°C Conservation : 20 – 56 h entre 2 – 8 °C Ecouvillon à tige fine en Dacron (si le préleveur ne dispose pas de milieu UMMt). Apporter immédiatement l’écouvillon au laboratoire

Recherche de Chlamydia trachomatis = J4 Prélèvement au niveau de l’endocol ► Tube de transport M4RT ayant servi à décharger l’écouvillon ► Conservation < 24 h à température maîtrisée 10 – 25°C ► Conservation < 7 jours entre 2 et 8°C

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 50 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

SPHERE ANO – GENITALE MASCULINE Urètre – Gland – Sillon balano-préputial – Anal – Péri-anal Examen cytobactériologique = J4 Au moins 1h après la miction précédente ► Ecouvillon Σ.Swab fin plongé dans tube Amies + Boite de lames porte-objet ► Conservation : < 4 h à température maîtrisée 10 – 25°C ► Conservation : < 48 h entre 2 – 8 °C Recherche de Mycoplames = J4 Le prélèvement urétral peut être remplacé par un recueil du 1er jet des urines (fait après le prélèvement urétral destiné à la bactériologie classique) ► ► ► ► ►

Milieu UMMt ensemencé par épuisement d’un écouvillon à tige fine en Dacron. Conservation : < 20 h à température maîtrisée 10 – 25°C Conservation : 20 – 56 h entre 2 – 8 °C Ecouvillon à tige fine en Dacron (si le préleveur ne dispose pas de milieu UMMt). Apporter immédiatement l’écouvillon au laboratoire

Recherche de Chlamydia trachomatis = J4 Privilégier le recueil des urines de premier jet Chancres : Ducrey … Eliminer les sérosités du fond de l’ulcère avec un tampon imbibé de sérum physiologique puis gratter les bords et la base. Le prélèvement ne peut être fait qu’au laboratoire ► Ecouvillon Σ.Swab plongé dans tube Amies ► Conservation : < 1 h à température maîtrisée 10 – 25°C Ulcération (Syphilis) Non réalisée par le LBM BIOLAB 33. Privilégier la sérologie.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 51 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

SPERME

Examen cytobactériologique = J3 ► Flacon stérile ► Conservation : < 6 h à température maîtrisée 10 – 25°C Recherche de Mycoplasmes = J4 ► Flacon stérile ► Conservation < 20h à température maîtrisée 10 – 25°C

Recherche de Chlamydia trachomatis = J4 ► Flacon stérile ► Conservation < 2h à température maîtrisée 10 – 25°C ► Conservation < 48h entre 2 et 8 °C Le spermogramme n’est plus réalisé par le laboratoire BIOLAB 33. Les patients sont invités à se présenter au CECOS Aquitaine ou au centre spécialisé de la clinique Jean Villar.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 52 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

SPHERE ORL et STOMATO Gorge – Amygdales – Cavum – Nez / Voile du palais – Gencives – Langue / Oreille externe, pus de l’oreille moyenne Examen cytobactériologique = J3 ► Boite de lames porte-objet ► Ecouvillon Σ.Swab (fin pour l’oreille) plongé dans tube Amies ► Conservation : < 4 h à température maîtrisée 10 – 25°C ► Conservation : < 48 h entre 2 – 8 °C

SPHERE OCULAIRE Angle interne de l’œil, conjonctive, paupières, cils Examen cytobactériologique = J3 ► Boite de lames porte-objet ► Ecouvillon Σ.Swab fin plongé dans tube Amies ► Conservation : < 4 h à température maîtrisée 10 – 25°C ► Conservation : < 48 h entre 2 – 8 °C Recherche de Demodex = J0 Prélèvement au laboratoire ► Boite de Pétri = Cils suspects

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 53 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

SECRETIONS BONCHIQUES Expectoration - Aspiration endo-trachéale Examen cytobactériologique = J3 Le matin au réveil, lors d’un effort de toux voire avec l’aide d’un kinésithérapeute. ► Flacon stérile ► Conservation : < 8 h à température maîtrisée 10 – 25°C ► Conservation : Pas de réfrigération Le laboratoire BIOLAB 33 transmet au laboratoire BIOMNIS les échantillons destinés à la recherche de BK.

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 54 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

PEAU ET PHANERES Plaies, ulcères, pustules, squames, ongles, poils, cheveux Examen cytobactériologique = J3 Pus, croûtes : Limiter le contact avec la peau saine Ulcère diabétique : Déterger au préalable au sérum physiologique Vésicule : Aspiration à la seringue ► ► ► ►

Boite de lames porte-objet Ecouvillon Σ.Swab plongé dans tube Amies Conservation : < 4 h à température maîtrisée 10 – 25°C Conservation : < 48 h à 2 – 8 °C

Recherche de Dermatophytes = J30 Le prélèvement se fait au laboratoire Laver l’ongle au savon, rincer, sécher, couper à la limite de la zône saine ► Boite de Pétri soigneusement scotchée, contenant = Squames, poils, cheveux, rognures d’ongles … ► Conservation : < 3 jours à température maîtrisée 10 – 25°C Recherche de Malassezia furfur = J2 Le prélèvement se fait au laboratoire Scotcher les lésions puis appliquer le scotch sur une lame ► Lame scotchée ► Conservation : < 3 jours à température maîtrisée 10 – 25°C Recherche de gale = Sarcoptes scabiei = J2 Le prélèvement se fait au laboratoire ► Boite de Pétri = Débris de grattage des sillons ► Conservation : < 3 jours à température maîtrisée 10 – 25°C

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 55 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

SANG

Hémoculture = J10 Au moment d’un pic fébrile (T > 38,5°C) ou d’un épisode de frissons Recommandations : Masque, lavage antiseptique des mains, gants non stériles Désinfection alcoolique du point de ponction puis ne plus palper la veine ► ► ► ►

10 ml de sang dans 1 flacon aérobie 10 ml de sang dans 1 flacon anaérobie 1 ml chez l’enfant Conservation < 4 h à température maîtrisée 10 – 25 °C

Recherche de parasites sanguicoles = J0 Au moment d’un pic fébrile ► Soit : Tube EDTA ► Si possible : Frottis réalisé à partir de sang capillaire (Doigt) ► Conservation < 4 h à température maîtrisée 10 – 25 °C

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 56 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

LIQUIDES DE PONCTION DE SEREUSES Liquide synovial, hygroma, ascite etc … Examen cytobactériologique = J10 ► Soit : 2 tubes stériles sous vide = 1 tube Amies + 1 citrate ½ dose ► Soit : Seringue sans aiguille remplie de liquide, purgée et obturée par un bouchon. ► Conservation : < 2 h à température maîtrisée 10 – 25°C ► Pas de transport à + 4°C

SUPPURATIONS PROFONDES Abcès, pus opératoires … Examen cytobactériologique = J4 ► Soit : Seringue sans aiguille contenant le pus, purgée et obturée par un bouchon. ► Soit : Tube sous-vide stérile ► Soit : 1 écouvillon plongé dans le milieu de transport Amies liquide ► Conservation : < 8 h à température maîtrisée 10 – 25°C

RECHERCHE DE BACTERIES ANAEROBIES = J7 Pus opératoires Infections superficielles suite à une morsure Notion de pus fétide, de gaz dans les tissus +++ ► Soit : Seringue sans aiguille contenant le pus ou le liquide, purgée et obturée par un bouchon. ► Soit : Tube sous vide stérile ► Soit : Flacon à hémoculture anaérobie ► Soit : Ecouvillon plongé aussitôt dans bouillon Schaedler (fourni par le plateau technique). Dans ce cas le prélèvement se fait au laboratoire ► Conservation : < 2 h à température maîtrisée 10 – 25°C ► Pas de transport à + 4°C

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 57 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

27. BIBLIOGRAPHIE

♥ EN NF ISO 15189 - Laboratoire d’analyses de Biologie médicale – Exigences particulières concernant la qualité et la compétence - AFNOR, 2007. ♥ Préparation au certificat de capacité à effectuer les prélèvements sanguins – http://prel.sang.free.fr ♥ Le bon usage des antiseptiques – Groupe de travail CCLIN Sud Ouest 2000/2001 – www.cclin-sudouest.com ♥ REMIC 2010 ♥ SFHH (Société Française d’Hygiène Hospitalière) – Guide des bonnes pratiques de l’antisepsie chez l’enfant – Mai 2007 – www.sf2h.net/…SF2H/SF2H_bonnes-pratiquesantisepsie-enfant-2007.pdf ♥ Annales de biologie clinique « Recommandations pour l’accréditation des laboratoires de biologie médicale « phase pré-analytique - SFBC ♥ Szymanowicz A – Démarche et outils pour la maitrise de la phase pré-analytique – Norme EN 15189/22870 – Feuillets de biologie 2010 vol LI n°292. ♥ Cadre légal – www.legifrance.gouv ♥ Stability study of 81 analytes in human whole blood, in serum and in plasma Christiane Oddoze, Elise Lombard, Henri Portugal Clinical Laboratory, Department of Clinical Biology, CHU Timone, Marseille, France Clinical Biochemistry 45 (2012) 464–469 ♥ Evaluation de la stablilité de paramètres Greiner Bio-one - Mai 2011 page - 1

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 58 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

28. CADRE LEGAL

Décret n°2002-660 du 30 avril 2002 relatif aux conditions de transmission de prélèvements biologiques aux laboratoires d’analyses de biologie médicale et modifiant le décret n°76-1004 du 4 novembre 1976 – NOR : MESP0221478D. Décret n°2004-108 du 4 février 2004 relatif aux dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (DMDIV) et modifiant le code de la santé publique (Deuxième partie : Décrets en conseil d’état) – NOR :SAN0324626D. Article R6211-31 de la santé publique relatif aux actes autorisés par les biologistes non médecins. Décret n°2005-1382 du 4 novembre 2005 relatif aux prélèvements de moelle osseuse en vue d’analyses de biologie médicale effectués par les pharmaciens biologistes – NOR SANH0523982D. Arrêté du 13 mars 2006 fixant les conditions de délivrance du certificat de capacité pour effectuer des prélèvements sanguins en vue d’analyses de biologie médicale – NOR : SANP0621113A. Décret n°2009-774 du 23 juin 2009 relatif aux prélèvements effectués par les pharmaciens biologistes – NOR : SASH0902186D. Arrêté du 4 novembre 1976 fixant la liste des titres ou diplômes exigés des personnes employées en qualité de technicien dans un laboratoire de biologie médicale (Version consolidée du 06 août 2002 – art.9 JORF). Arrêté du 21 octobre 1992 fixant la liste des titres exigés des personnes employées en qualité de technicien dans un laboratoire d’analyses médicales – NOR SANP9202684A. Arrêté du 15 mars 2010 modifiant l’arrêté du 21 août 1966 relatif aux études préparatoires au diplôme d’état de technicien en analyses biomédicales – NOR SASH1008921A. Arrêté du 3 mars 2006 relatif à l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence (AFGSU) NOR ; SANP0620923A. Arrêté du 24 décembre 2007 modifiant les conditions de délais relatives à la possession de l’AFGSU et d’autres dispositions relatives à la délivrance du certificat de capacité pour effectuer des prélèvements sanguins en vue d’analyses de biologie. Médicale et relatif aux préparateurs en Pharmacie – NOR ; SJSH0774482A. Arrêté du 13 mars 2006 fixant les conditions de délivrance du certificat pour effectuer des prélèvements sanguins en vue d’analyses de biologie médicale – NOR : SANP062111A. Arrêté du 15 mars 2010 modifiant l’arrêté du 13 mars 2006 fixant les conditions de délivrance du certificat de capacité pour effectuer des prélèvements sanguins en vue d’analyses biologiques – NOR : SASH1008934A. Décret de compétence n°2002-194 du 11 février 2002 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier (JO n°40 du 16 g=février 2002 page 3040 – NOR : MESP0220026D. Arrêté français du 29 mai 2009 relatif aux transports de marchandises dangereuses par voies terrestres (dit « arrêté TMD ») – NOR : DEVP0911622A http://www;legifrance;gouv.fr Commission économique pour l’Europe – Comité des transports intérieurs – ADR Accord Européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route – ECE/TRAN/2002(Vol1) en vigueur le 1 er janvier 2009

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 59 sur 60


_______________________________________________________________________________________________

29. DOCUMENTS ANNEXES Les documents suivants sont proposés en annexe du manuel de prélèvement : ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

Demande orale Attestation de confirmation d’identité auprès du préleveur Fiche d’identification positive d’immuno-hématologie) Fiche de transmission de prélèvement : Sang Fiche de transmission de prélèvement : Urines Fiche de transmission de prélèvement : Gynécologique Fiche de transmission de prélèvement : Selles Fiche de transmission de prélèvement : Divers Modes de recueil pour les patients : Urines (ECBU) Modes de recueil pour les patients : Urines 1er jet Modes de recueil pour les patients : Urines 1er et 2ème jet Modes de recueil pour les patients : Urines (Addis) Modes de recueil pour les patients : Urines de 24 heures Modes de recueil pour les patients : Selles Modes de recueil pour les patients : Recherche de sang dans les selles Modes de recueil pour les patients : Scotch test Modes de recueil pour les patients : Crachats Modes de recueil pour les patients : Spermoculture Bons de demande d’analyses « sensibles » et fiches de consentement Convention infirmier(e)

Ref : IT-MU-PRE2-012-03 Version : 03 - Page 60 sur 60

Manuel de prélèvement V03  

Manuel de prélèvement

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you