Page 1

Postscolaire LEJ Rue Belliard 135 A 1040 – Bruxelles

JANVIER 2016

SOMMAIRE

Editorial Agenda 2016 Bilan des activités 2015 Petits mots (nombreux) Carnets rose, vert et gris Cotisations en berne


Editorial

L

a Belle Dame liftée a pris son rythme de croisière et trébuche de temps à autre tout en continuant à « diversifier ses sorties (épisode 8 de la saga rénovation). Je vous avais quittés euphorique sur la journée paradisiaque consacrée à la pendaison de crémaillère, je vous retrouve maintenant pour notre quotidien plus terre à terre parfois entaché de surprise mais aussi de moments de découragement heureusement suivis de découverte de la complexité du « monde ». Surprise d’abord …..Le CEDOC sera enfin rangé pour février : Mmes Doubensky (comme bénévole une fois par semaine) et Poulaint (régulièrement) avec une classe de 5LG finissent ce travail de titan consécutif à une inondation intempestive (qui avait détruit une partie des livres du LEJ) puis à l’absence d’étagères (commandées, livrées dans un autre établissement, recommandées, installées au lycée après de longs mois). Il faudra encore s’attaquer au catalogue mais le lieu sera disponible au degré supérieur! Une bibliothèque, une salle de travail et de recherches après 8 années d’abstinence ! Il était temps ! Découragement…. Les châssis sont toujours potentiellement dangereux vu les charnières non adaptées (l’oscillo-basculant est un pas mais l’ouverture totale en est un autre indispensable lors d’augmentations de la température extérieure). La salle de gym attend toujours sa réfection (la bulle d’air ne diminue pas et l’administration est terriblement lente). La salle des fêtes s’est vue vidée de ses nouveaux sièges démontés et entreposés temporairement ( ?) sur la scène et espère que son parquet flottant leur serve un jour d’ancrage profond (vivement une seconde renaissance après une première ratée). Une panne de chauffage (prévisible ou anticipation à la COP 21) entraîne le licenciement de toute l’école le 13 octobre après avoir vécu calfeutrés les jours précédents.

Diversification Les tableaux tactiles se multiplient : des profs de mathématique de l’inférieur, des germanistes s’en sont emparés et contaminent petit à petit leurs collègues. Des voyages scolaires et d’études de langues (Oxford 3èmes, Londres 5èmes, Santander : accueil des Espagnols par la 6SH), d’histoire (Mariakerke : rhétos) se perpétuent même s’il est de plus en plus compliqué de trouver des accompagnateurs. Les spectacles théâtraux et leurs animations sont légion : classique et moderne se côtoient au grand plaisir des participants étudiants et professoraux. Des expositions (Grottes de Lascaux, Fabrique de la démocratie, Sarcophagi, sciences à l’ULG, visites à l’ULB,…) permettent aux petits comme aux grands d’en apprendre plus. Des visites des lieux de culte sont organisées par les cours philosophiques pour mieux comprendre l’autre. Des rencontres (association de familles des victimes du conflit israélo-palestinien, Breaking the silence, responsable palestinien auprès de l’UE, « l’Olivier » : 5 femmes peintres israéliennes de diverses origines, journée sur le viol au Kivu proposée par la cellule Démocratie ou Barbarie : intervention de Colette Braeckman, de Thierry Michel réalisateur et d’un médecin) confrontent les élèves à des faits de société contraires aux droits de l’homme. Des occasions uniques se présentent : le voyage d’une quarantaine d’élèves de trois écoles de la ville de Bruxelles (Institut des Arts et Métiers, Lycée H Daschbek, LEJ : 5LG en avril 15) en Israël et en Palestine dans le cadre d’un projet visant à mieux comprendre le conflit, le Train des Mille (5 jours à Auschwitz) (facebook : Israël Palestine pour mieux comprendre). Bref un lycée vivant…..le vôtre !

CATHERINE DOMBRECHT


AGENDA 2016 Programme sur notre site internet (www.elejie.be) Mercredi 3 février 2016 : expo à Warocqué Vendredi 11 mars 2016 : rencontre profs – 3 dernières promos (2013 – 2014 – 2015) de 18 h à 20 h au Lycée (WAROCQUE) autour d’un verre et de zakouskis Samedi 12 mars 2016 : repas au Colmar pour les promos 1965 à 1980 à 12h00 (invitation ci-après)

BILAN DES ACTIVITÉS 2015 Photos sur le site de la Postscolaire : elejie.be Rencontre profs – trois dernières promos (2012 – 2013 – 2014) : février 2015 n monde inouï, des anciens affamés, assoiffés et ravis de se revoir et de retrouver la bonne vingtaine de profs (toujours les mêmes) dans un Warocqué nettoyé et chauffé pour l’occasion. Certains étudiants et quelques-uns de leurs éducateurs ont terminé la soirée Place Jourdan, sorte de pèlerinage ! Dès 16h, les carottes, les choux-fleurs, les radis et le fromage avaient eu droit à un déshabillage professoral et les bouteilles de vin s’étaient vues privées de leur coiffe liégeoise alors que les « crasses » salées se bousculaient dans les paniers en osier. Un montage artistique des gobelets en plastique terminait la préparation de cette rencontre annuelle.

U

Repas des promos 1928 à 1964 au Colmar ne quarantaine d’anciennes se sont réunies avec Hélène Delfeld notre trésorière à la manœuvre. Certaines promos (ex 55) comptaient jusqu’à huit dames. La plus ancienne, Denise Brasseur (promo 42 et prof de dactylo au Lycée), toujours » bon pied bon œil » côtoyait cinq enseignantes retraitées (Mmes Charlier- Kaisin romaniste, De Boelpaepe historienne, Decelle mathématicienne, Henry-Brans physicienne, Van Durme géographe). Le tout dans un brouhaha dû aux retrouvailles parfois inattendues et aux souvenirs lycéens très présents. Une double remarque : des payements trop tardifs et des arrivées sans inscriptions !!! Journal de classe !!!

U

La promo 2005 sur les traces son parcours (juin 2015) «Un rêve devenu réalité : une balade dans le lycée, et avec le passe-partout ! (on n’a touché à rien, promis). Promo 2005 Le groupe d’explorateurs a donc pu découvrir la nouvelle salle des fêtes, les locaux rénovés, les labos remis à neuf, la salle de gym rutilante (il se pourrait que ce dernier point ne soit pas encore tout à fait vrai), sans oublier les tableaux tactiles futuristes, nos anciennes classes … La vingtaine d’élèves présents a pu profiter de l’après-midi ensoleillée et de la magnifique terrasse pour se raconter les années écoulées et se souvenir, avec Mr Deguide et les professeurs ayant répondu présents (e/s au secours !) de certaines anecdotes qui valent toujours la peine, même 10 ans après (nous n’en dirons pas plus). » Florian Spinnler .


Goûter des anciennes (1928 à 1955) Il nous a fallu annuler ces agapes faute d’inscriptions (une petite dizaine seulement). Nous en sommes désolées.

Cours de remédiation rès de 200 cours donnés avec le succès habituel …

P

Des mathématiques qui drainent plus de quarante pour cent des inscrits. Un nouveau module de PNL (méthodologie de travail créé par Pascale Verbaandert) en plein boum (nous avons dû refuser des élèves) et dont les résultats ont été très encourageants aux examens de passage de septembre. Une diminution drastique de nos premières qui passent automatiquement dans l’année suivante. Les quatrièmes concernées depuis deux ans par ces modules constituant plus d’un tiers des inscriptions. Une équipe de professeurs de choc et une organisatrice au top (merci Isabelle DB).

PETITS MOTS 1. «Le Train de l’histoire» " La 6LG du Lycée Emile Jacqmain a le plaisir de vous convier le mercredi 3 février à leur exposition. Ce long voyage vous fera partager la double expérience de la classe à bord du Train des Mille et sur le terrain israélopalestinien. N'oubliez pas de réserver votre ticket (voir plus loin) et de le composter à l'entrée Warocqué 3 avenue du

votre place, de vous munir de pour embarquer entre 14h et 21h de la gare du jour (Bâtiment Maelbeek 1040 Bruxelles).

Veuillez alors vous rendre premier étage afin d'y avant de monter dans le "Train de l'histoire".

dans la salle d'attente située au recevoir les consignes de sécurité

NB : l’exposition sera ouverte dès le mardi 26 janvier jusqu’au mercredi 3 février inclus pendant les heures de cours

Les élèves de 3èmes à la rhéto défileront à Warocqué pendant cette l’exposition.

Mmes DEVILLÉ et DOMBRECHT.


2. Extraits de textes d’élèves de 6SH et 6LS

« J’ai trouvé l’intervention de Colette Braeckman très touchante : son but est de sensibiliser les gens à la situation de ces femmes en RDC. Pour ma part, son but est atteint… En ce qui concerne la présentation du Dr Cadière je l’ai trouvée très pertinente dans le cadre de la sensibilisation car lorsqu’on voit ces mutilations, en tant que femme surtout, on ne peut s’empêcher de se mettre à leur place et c’est là que la présentation prend tout son sens. » Célia « J’ai vraiment été sensibilisée par les conséquences de ce conflit au Kivu, ça m’a fait beaucoup réfléchir… » Victoria « Il (le médecin) nous a expliqué précisément comment il s’y prenait pour soigner les femmes qui avaient été sauvagement violées. Il avait des images afin d’appuyer ses propos. L’auditoire était rempli. Se trouvaient parmi nous de nombreuses femmes d’origine africaine évidemment profondément touchées par la question sensible du viol… Elles militent pour que les choses changent… » Julia « Je pense que nous devrions tous ouvrir les yeux, réfléchir davantage à des solutions qui permettraient de diminuer ce phénomène voire l’éradiquer ; Ce déni de justice, les armées rwandaises, l’insouciance des médias, l’impunité, l’extraction du Coltan au moyen d’exploitations sexuelles à des fins commerciales mondiales, sont pour moi assez révoltants pour passer à une étape supérieure ». Oumaima « Des images sont souvent plus percutantes que des paroles. On dit souvent qu’il faut le voir pour le croire. Face à ces images il est vrai que j’ai eu du mal à garder mes yeux ouverts devant l’écran mais également à ne pas montrer mes émotions… » Jennifer « Un des éléments qui ressortaient de sa (Colette Braeckman) présentation était la différente conception du viol là-bas et ici. Lorsqu’arrive un viol ici c’est souvent parce qu’un homme est frustré sexuellement et ne sait plus contrôler ses pulsions. Au Kivu, le viol est une arme, les guerriers ne violent pas pour assouvir leurs pulsions, ils violent pour détruire leurs victimes. » Daniel « Une jeune femme du public est intervenue et selon moi, elle a mis le doigt sur un problème monstrueux qui concerne nos mœurs et notre regard sur le monde. En effet, tant que ces atrocités ne nous mettent pas en danger, nos politiciens occidentaux mettent au second plan ce problème et ne le traitent pas alors que le virus ebola à menacer de nous toucher, un vaccin a été créé en un temps record. C’est lamentable, c’est purement un manque de volonté. Bien que la matrice de la justice congolaise soit la corruption, celle-ci doit, il me semble, être contournée en instaurant un pouvoir juridique dirigé par des juges mixtes et internationaux qui autoriseraient par exemple l’avortement à une femme violée…. Il faudrait aussi enrayer le militarisme et établir l’égalité entre les sexes car au Congo, quand les votes sont faits pour les femmes, ils se déroulent sans elles. » Clara Carmino-Garcia


Carnets Rose /Bleu: 2 garçons et une fille Skander (papa : Nouredine Zaïour - éducation physique), Joseph (maman : Adèle Lavogez - sociologie), Louise (papa : Thomas Lenel - géographie) Vert : Le cours de Français perd deux « poids lourds » dans les personnes de Mme Doubensky et de Mr Vindelinx. La première continuera à apporter son aide comme bénévole bibliothécaire et le second consacrera sa nouvelle vie à ses talents artistiques. Mme Tselentis, germaniste est admise à la retraite. Gris : Elles nous ont quittés : Mme Georgette Van Torre professeur d’économie domestique, Mme Liliane Frédéric romaniste.

COTISATIONS EN BERNE Cette année, nos cotisations diminuent encore : 167 cotisants seulement ! Nous ne pourrons plus longtemps intervenir et soutenir les diverses activités du Lycée sans votre soutien. Nous nous permettons donc d’insister sur la nécessité de verser votre obole de 10 € (pour ceux qui travaillent) à cette association qui se voit obligée de suppléer de plus en plus souvent aux carences de la Communauté et de ses budgets étriqués. Nos interventions financières sont de plus en plus fréquentes dans un établissement en pleine mutation depuis le décret. Grâce au PC Banking, en quelques clics, il vous est très aisé de virer les 10 euros sur notre compte : IBAN : BE37210036295028 CODE BIC : GEBABEBB Vous pouvez aussi utiliser, en le complétant, le virement ci-joint. Dans les deux cas, n’oubliez pas de mentionner votre nom de jeune fille pour les dames mariées et votre promo. D’avance, nous vous remercions de votre générosité.

A VOS ORDIS : www.elejie.be N’hésitez pas à pousser notre portail et à vous y inscrire via elejie@gmail.com : on se fera un plaisir de vous encoder dès acceptation de votre candidature. N’oubliez pas non plus de nous communiquer les adresses mails d’anciens dont nous perdons la trace lorsqu’ils déménagent ou changent d’adresse e.mails. Vous pouvez y trouver des photos d’activités des années précédentes, notre agenda, des liens vers d’autres sites (lycée :www.jacqmain.be, association des parents) qui sont très actifs.

Au plaisir de vous y retrouver !


G

RAND RASSEMBLEMENT DES PROMOS

2013 – 2014 - 2015 Vendredi 11 mars 2016 - 18 h à 20 h Lycée Emile Jacqmain (Premier étage du bâtiment Warocqué) Autour d’un verre et de quelques zakouskis, venez évoquer dans le cadre du Lycée, avec quelques-uns de vos anciens professeurs et amis, les bons et les moins bons moments vécus durant votre passage à Jacqmain

G

RAND RASSEMBLEMENT DES PROMOS

1965 à 1980 Samedi 12 mars 2016 – 12h00 Au Colmar (Bd de la Woluwe 71) Apéritif (kir ou jus d’orange frais) Buffet de hors d’oeuvre Un plat chaud en fonction de la carte Buffet des desserts Un café Les boissons à volonté Virement de 33 euros sur notre compte (BE37210036295028) avant le 25 février 2016 (nom de jeune fille et promo à préciser dans la communication) Ledit payement fera office de réservation Nous nous permettons d’insister sur la date butoir de votre réservation. Nous espérons vous y voir nombreux. Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter : elejie@gmail.com N’oubliez pas de régler votre cotisation de 10 euros par virement ou sur place… Merci

I

NVITATION À L’EXPO : «LE TRAIN DE L’HISTOIRE » Mercredi 3 février 2016 - de 14h à 21h Bâtiment Warocqué - 3 avenue du Maelbeek

Voyage du Train des Mille et d’Israël - Palestine par la 6LG avec l’exposition scientifique de l’INIG (Déportation et génocide, une tragédie européenne)


Ce journal a été imprimé grâce à un ancien, Benoît COLLIGNON, proprio de Chronocopy Avenue des Saisons 8 1050 Bruxelles (info@2plicata.com)

et a été aimablement mis en page par Thierry VAN OSSELT, secrétaire au LEJ.

Pour tout renseignement que l’électronique ne parvient pas à résoudre, la vice-présidente (Patricia Marsh : 02 520 88 98) et la présidente (Catherine Dombrecht : 02 347 14 28) sont à votre écoute ! Elles essayeront de faire le maximum pour répondre à vos demandes


Paiement de la cotisation

Journal 2016  
Journal 2016  
Advertisement