Page 41

SON ÉTAT BRUT » Est-ce qu’aujourd’hui on continue de se tatouer pour les mêmes raisons ? Certaines sociétés traditionnelles continuent de se tatouer pour se reconnaître en tant que groupe. Mais désormais, dans les sociétés occidentales, si on se marque c’est pour se créer une identité. Moi ce que j’entends souvent chez les tatoueurs, c’est une volonté de “se finir”. Il y a l’idée qu’on n’est pas accompli, que l’image que l’on projette ne correspond pas à ce qu’on est. Pour finir de construire son identité, on va alors se marquer la peau. Recueilli par M.G

John Atherton

“À Fleur de peau” jusqu’au 31 décembre à l’abbaye de Daoulas

41

BIKINI JUIN-JUILLET-AOÛT 2017  

Bikini juin-juillet-août 2017 bikinimag.fr facebook.com/bikinimag

BIKINI JUIN-JUILLET-AOÛT 2017  

Bikini juin-juillet-août 2017 bikinimag.fr facebook.com/bikinimag

Advertisement