Page 39

Bikini

ceux qui sont déjà bien tatoués, explique Fred de chez Kornog. Il nous arrive d’ailleurs de refuser. On ne tatoue pas n’importe qui n’importe où, notamment les plus jeunes. » S’il reconnaît lui aussi que la pratique a « perdu de sa magie », Dorian, à la tête de son salon depuis deux années, se veut pour autant optimiste sur la capacité de son art à se réinventer. Cela peut passer par les tatoueurs sauvages, à l’image de Stan ou Inès qui par leur démarche DIY perpétuent un certain héritage underground, mais aussi par les salons. « C’est un truc qui va forcément continuer. Il y a tellement de possibilités. De nouveaux styles vont émerger et les professionnels participeront à ce renouveau. » Même son de cloche pour Élise Müller qui ne veut pas croire en une totale banalisation. « Le tatouage aura toujours un côté transgressif car c’est définitif. Dans une société où tout est transitoire, cela reste un engagement. » Maud Gautier Conventions à venir : Rennes Tattoo Convention les 3 et 4 juin, Lorient Ink the Sun les 8 et 9 juillet, Corsaire Tattoo Ink à St-Malo les 8 et 9 juillet 39

BIKINI JUIN-JUILLET-AOÛT 2017  

Bikini juin-juillet-août 2017 bikinimag.fr facebook.com/bikinimag

BIKINI JUIN-JUILLET-AOÛT 2017  

Bikini juin-juillet-août 2017 bikinimag.fr facebook.com/bikinimag

Advertisement