Page 14

DOSSIER

De l’étranger, les Français sont considérés comme des mangeurs de grenouilles alors qu’honnêtement, on est tous des Macron, on préfère le cordon bleu. La Bretagne, c’est pareil avec le chouchen : les touristes en ramènent de leurs vacances en pensant que c’est l’alcool local alors qu’en fait pas vraiment… « Sur les 120 000 bouteilles qu’on vend chaque année, un bon tiers part pendant la période estivale, donc oui on peut dire que c’est une boisson touristique », constate Erwan Lefebvre, le responsable production de la distillerie Warenghem, basée à Lannion, dont le chouchen Mélmor représente 15 % du chiffre d’affaires et qui a une situation de quasi monopole sur cette boisson.

Du coup, quid de l’hydromel que les Parisiens sont fiers d’avoir acheté ? « En fait, l’hydromel c’est le nom générique et le chouchen le nom breton mais c’est la même chose, prévient Patrick Gouédard, de la société Chouchen d’Armor. Autrefois il y avait bien une différence, le chouchen se distinguant des hydromels par la présence de jus de pomme frais, mais aujourd’hui la législation l’interdit. » Hydromels comme chouchens possèdent donc désormais la même base : de l’eau, du miel et des levures, pour une liqueur qui titre à 13 degrés et qui se consomme surtout à l’apéro. L’apéro, ce délicieux rituel où un cocktail permet aussi de vite repérer les touristes en recherche de sen-

DR

TOP 3 DES BOISSONS QUE SEULS LES TOURISTES PRENNENT

sations fortes et de vraies-fausses traditions régionales : le kir breton, soit l’association d’une crème de mûre ou de cassis et de cidre. Pas fou, le local saura que le cidre, c’est pour les crêpes et que c’est pêché de l’altérer avec du sucre.

TOP 3 DES SQUATTEURS DE FESTIVALS On les retrouve chaque été. Ces groupes bookés, archi bookés, qui tapent l’incruste dans la plupart des festivals. Sur la première marche du podium cette année en Bretagne : Meute, une fanfare électro allemande, programmée sur quatre dates dans la région (Charrues, Bout du Monde, Belle Île on air, Chant de Marin). À la suite du classement, pas mal de groupes ex aequo avec trois dates au compteur. On retient notamment les quatre Brestois de Matmatah qui font leur retour après huit années d’absence (Charrues, Roi Arthur, Fête du bruit) et le groupe La Femme (Art Rock, Au Pont du Rock et Charrues). Sans oublier Nirmaan (un chouette projet breton “hindi-rock”) et Biga Ranx qui, eux aussi, jouent trois fois cet été en terre bretonne. 14

juin-juillet-août 2017 #32

BIKINI JUIN-JUILLET-AOÛT 2017  

Bikini juin-juillet-août 2017 bikinimag.fr facebook.com/bikinimag

BIKINI JUIN-JUILLET-AOÛT 2017  

Bikini juin-juillet-août 2017 bikinimag.fr facebook.com/bikinimag

Advertisement