Page 1

VOLUME I

GRATUIT

OCT. NOV.2014


ÉDITO • Comme souvent, tout commence à deux, au coin d’une table à l’heure de l’apéritif. Une idée, celle de créer un magazine pour parents, les parents d’aujourd’hui qui aiment sortir et profiter de la vie. Des gens comme vous et moi qui veulent découvrir de nouveaux endroits, des expos, des spectacles, des personnalités et des boutiques qui bousculent un peu le train-train quotidien. Une idée de fous, une aventure à risque ? Nous, on prend le pari de sortir un magazine qui s’adresse directement aux parents comme à des gens normaux, avec des couleurs qui n’évoquent ni la chambre de la maternité, ni le monde de Dora l’ exploratrice. Un magazine pour les parents qui ont envie d’ éveiller la curiosité de leurs enfants, tout en n’ oubliant pas de se faire plaisir au passage ! Un magazine qui ne nous propose pas des sélections de « mode pas chère à moins de 3 000 euros », qui tord le cou aux « chépakoifaire ! » des journées pluvieuses et offre des vacances à la console du pré-ado. Puis, on en a parlé avec 3, 5, 10, puis et 20 copains, avec ou sans enfants, et on l’ a joué collectif, à la nantaise ! Chacun y a mis une bonne idée, une suggestion pratique, des nouvelles rubriques ou s’ est mis au clavier… Et BIGRE est né, pour toutes les familles, les amis, les frangins, les grands-parents, pour ceux qui aiment se tenir au courant et qui ont décidé de conjuguer parentalité et modernité. Avec BIGRE, on a aussi voulu vous faire gagner du temps (sujet de notre dossier À la une) et vous offrir des cadeaux. Rendez-vous tous les deux mois pour le magazine papier et tous les jours sur le web pour garder le contact, suivre le fil d’actu, échanger, partager, trouver davantage d’infos BIGREment utiles, participer aux jeux concours et réagir aux articles. BIGRE est maintenant entre vos mains, donnez-nous votre avis et entrez dans le cercle ! Manuella Unal & Valérie Marion

Pa rt i ci p ez au la n ce m e n t d e bi gr e : u lu l e.co m

P. 3

-

PRO J ET : bigr e


P. 5


RAYON FRAIS OCTOBRE ROSE, INFORMONS-NOUS !

P

our barrer la route au cancer du sein, deux armes: le dépistage précoce et l’avancée de la recherche. Le RDV du 8 octobre aux Galeries Lafayette de Nantes agit sur ces deux fronts : on y rencontre des spécialistes de Cap Santé Plus 44 pour faire le point sur sa situation et, à la boutique rose, on dépense utile au profit de la Ligue contre le cancer. Dégustation de thés, bar à ongles et présentation des services de la Ligue, avec en point d’orgue la flashmob zumba devant le magasin à 18 heures pétantes. Le reste de l’année, on pousse la porte des maisons de la Ligue à Nantes et Saint-Nazaire pour trouver infos, écoute et ateliers pratiques (bien-être, social, juridique). Plus d’infos au 02 40 14 00 14 ou sur liguecancer44.fr

TOUT SE FÊTE, MÊME LA SCIENCE !

C

omme chaque année à la rentrée, les acteurs du secteur scientifique organisent la Fête de la Science pour donner envie, partager des savoirs ou, encore mieux, comprendre le monde et son environnement. Animations et ateliers, visites d’entreprises et de laboratoires, rencontres et débats, expositions et spectacles feront l’événement durant près de trois semaines (jusqu’au 19 octobre – fetedelascience.fr). Le Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes, qui participe pour la quatorzième fois à l’aventure, invite adultes et enfants à une programmation sur les traces des girafes, de Mars ou encore au cœur de la matière… Du 10 au 12 octobre de 10h à 18h. Plus d’infos sur museum.nantes.fr

À SAINT-NAZ’, TOU’TENDANSE

V

ous aimez danser ou prendre des positions rythmées (wow !) ? Saint-Nazaire Tou’tendanse est fait pour vous ! La Ville et la CARÈNE, l’association des commerçants du centre avec le soutien de la CCI vous invitent à participer à une création artistique sur les vitrines vides du centre-ville. Une proposition de l’artiste Laëtitia Cordier où vos silhouettes stoppées dans leur mouvement et réalisées en blanc d’Espagne invitent chacun à se réapproprier le cœur nazairien. Prochaines sessions, les samedis 11 octobre et 29 novembre. Plus d’infos sur mairie-saintnazaire.fr

P. 6


D

EN VRAC ET VITE !

éguster du Gros Plant sous les Nefs, avouezle, vous n’y auriez pas pensé. Mais savez-vous que ce vin 100% nantais a obtenu un Appellation d’Origine Controlée (A.O.C.) en 2012 ? Adieu Gros Plant, bonjour Folle Blanche de Nantes ! Pour redorer le blason de ce breuvage nantais par excellence, Les Vins du Val de Loire nous invitent aux Electrowine, une dégustation de 8 vins primés, accompagnée de mixs electro et d’huîtres de Vendée. À l’heure où nous écrivons ces lignes, nous ne savons pas s’il y aura des citrons. Les Électrowine sous les Nefs vendredi 17 octobre dès 17h.

F

estival de musiques indépendantes et aventureuses, comme il aime à se présenter, Soy en est déjà à sa 12ème édition et affiche encore une fois son audace et son éclectisme. Sebadoh au Lieu Unique pour un concert qui promet de l’être aussi, Lee Ranaldo au château des ducs de Bretagne, Son Lux à Stereolux, rien que ça…. C’est près d’une trentaine d’artistes de l’indie-rock, de l’antifolk ou de post rock que l’association des nantais passionnés Yamoy nous invite à savourer. Vite réservez ! Du 29 octobre au 2 novembre 2014 à Nantes. Plus d’infos : www.festivalsoy.org

C

e n’est un secret pour personne, Batman a toujours été plus fort que Superman et surtout beaucoup plus sexy. Pour fêter dignement le 75ème anniversaire du mythique chevalier noir, le CafK a convié une quinzaine d’artistes pour une exposition qui nous plonge au cœur de l’univers de Gotham City. Au CafK à Nantes jusqu’au 31 octobre.

I

l y avait 69, l’année érotique, il y a désormais, 2014, l’année Rock. Après deux ouvrages sur le rock nantais, Laurent Charliot s’est entouré des pointures de la presse spécialisée pour évoquer la scène nationale rock, mais aussi les grandes familles musicales actuelles. Des artistes incontournables tels Fauve ou Skip the Use aux formations moins connues du grand public, comme Cascadeur, en passant par le rock en région, pas moins de 500 artistes sont ici recensés. L’Année du Rock, sortie nationale 6 novembre 2014 29,90 € - © Le Mot et Le Reste / Iena Éditions. 5 exemplaires à gagner sur bigre-magazine.fr Son i a Laroch e

P. 7


RAYON FRAIS RIEN NE SE PERD…

… Tout se réemploie ! Voici la devise des Écossolies pour sa troisième braderie. Durant une journée vous pourrez, sur un même site, dénicher des vêtements et chaussures au kilo, des vélos, du mobilier dans son jus ou revisité par des créateurs, du petit électroménager, des ordinateurs... et même des produits neufs ! Entre créations uniques et objets à tout petit prix, cette braderie est organisée par les acteurs de l’Économie Sociale et Solidaire pour faire connaître les ressourceries et recycleries du territoire, faciliter la collecte et inciter le grand public à consommer des produits de seconde main. Braderie des Écossolies, le dimanche 19 octobre de 9 à 18h au Solilab, 8 rue Saint-Domingue à Nantes.

EXPLORER LE POSSIBLE !

L

a 15e édition du festival de Sciencefiction nantais Les Utopiales aura pour thème l’Intelligence(s). Un événement qui permet à tous de réfléchir à un monde où l’intelligence serait humaine, artificielle, extraterrestre et d’envisager les nouvelles limites du cerveau humain. Sciences, rencontres, conférences, littérature adulte et enfant, bande-dessinée, film, jeux de table, de rôle et vidéo, le sujet est traité sous tous ses aspects. C’est aussi l’occasion d’un défilé « Cosplay » où des fans de manga, films, jeux vidéo investissent les costumes de leur héro japonais préféré le temps d’un passage sur scène. Sortez donc vos panoplies ! Du 29 octobre au 3 novembre à la Cité des Congrès de Nantes. Plus d’infos sur : utopiales.org

CRÉATEURS ET TRANSFORMEURS

V

ous êtes architecte, artisan, bricoleur, décorateur, designer, graffeur, plasticien, styliste… Mais pas forcément tout ça en même temps et intervenir sur des objets et des matériaux de récupération ne vous fait pas peur, participez à Transformeurs, 3 jours de recyclage artistique. Pour cela, il vous faudra avoir des amis pour former une équipe de 2 à 5 personnes, être disponible du 12 au 14 décembre, accepter de vendre vos œuvres entre 1 et 300 euros maximum et remplir le dossier de candidature avant le 5 novembre. Pour retirer votre dossier, faîtes un petit mail à contact@transformeurs.net et, pour les autres, remplissez donc votre bas de laine avant Noël ! Plus d’infos : transformeurs.free.fr

P. 8


L’ÉCOLE ET LE NUMÉRIQUE ?

L

e numérique, chacun le sait, a pris une place importante dans nos vies. Outil pédagogique parfois décrié, parfois encensé, le Conseil Général de Loire-Atlantique se devait d’accompagner cette profonde mutation et d’aider au transfert des savoirs. Ainsi, il investit en matériel et en soutien pédagogique auprès des établissements scolaires. Tous les parents de collégiens pratiquent déjà E-lyco, la plateforme qui permet, entre autre, de vérifier que nos ados ont bien noté leurs devoirs. Mais la mission du Département ne s’arrête pas là ; il incite les professeurs à utiliser les outils numériques pour dispenser leur cours et s’implique dans la formation des enseignants. Il équipe les 135 collèges et assure la maintenance des équipements pour répondre aux attentes des encadrants. Avant que chaque élève vienne avec son portable en cours, les projets pour demain

sont de développer des applications nomades pour tablettes et smartphones privilégiant un accès au plus grand nombre (personnes déscolarisées, handicapés, etc.). Pour les lycéens et les apprentis, c’est le Conseil Régional qui a mis en place un Pack 1530. Il permet aux élèves les plus démunis de faire l’acquisition d’un ordi ! Cette subvention est attribuée en fonction du quotient familial et le dossier doit être présenté entre le 20 octobre et le 7 décembre. Il se remplit en ligne sur pack15-30.fr, l’établissement scolaire doit le valider et l’ordinateur sera livré en janvier 2015. Ah ! Il fait bon vivre en « L.A. », alors profitons-en ! I sa be l l e Év e i l lar d

CARTE BLANCHE, toute l’année !

D

ispositif de la Ville de Nantes, Carte Blanche permet aux Nantais ayant de faibles revenus de bénéficier de réductions pour nombre d’événements culturels et sportifs. Que tous ceux qui ont un quotient familial inférieur ou égal à 592 € (barème CAF) se précipitent en mairie ou au CCAS munis des pièces justificatives à fournir… Renseignements sur nantes.fr/carteblanche

P. 9


RAYON FRAIS VOYAGER ASSIS

D

epuis 1979, l’équipe du Festival des 3 Continents poursuit son but avec passion et détermination : nous faire découvrir les cinémas d’Afrique, d’Amérique Latine et d’Asie. Films de fiction et documentaires du bout du monde sont à l’honneur, sortant ainsi d’une certaine confidentialité. Cette 36ème édition proposera, entre autres, un panorama du cinéma colombien et rendra deux hommages ; l’un en présence du réalisateur et directeur de la photographie chinois Yu Lik-wai, l’autre posthume sur la femme de lettres et réalisatrice sénégalaise Khady Sylla. Festival des 3 Continents, Nantes, du 25 novembre au 2 décembre. Plus d’infos sur 3continents.com/fr

LES TABLES DE NANTES, 4E EDITION

FAiTES DES MÔMES !

C

haud devant ! Le guide Les Tables de Nantes 2015, sorti le 6 octobre, va exciter nos papilles.
Au menu de cette nouvelle édition, 114 restaurants sélectionnés pour la qualité et la provenance des produits utilisés, le talent culinaire, l’accueil, le style, sans oublier la valorisation des vins de Loire. Et parce que le goût des bonnes choses n’attend pas le nombre des années, le site internet www.lestablesdenantes.fr (et sa version mobile) permettent de sélectionner, directement via le pictogramme « Enfants bienvenus », les restaurants ravis d’accueillir les gastronomes en herbe et leurs parents épicuriens. Bon appétit !

I

l y a plusieurs manières de faire des enfants. Les plus chanceux les font juste en prenant du plaisir, d’autres sont obligés de passer par la science pour réussir à procréer. Mais jusqu’où cette dernière est prête à aller pour aider les familles dans leur désir d’enfant ? Jacques Testart, biologiste de la procréation, directeur de recherche honoraire à l’Inserm et co-fondateur, et Président d’honneur de la Fondation Sciences citoyennes viendra nous éclairer sur la question. « Faire des enfants demain », Le lieu unique (Nantes), mercredi 26 novembre à 20h30. lelieuunique.com

P. 10


course contre la montre Š Yodel.


Un des faits les plus graves et les moins remarqués, c’est que l’allure du temps a changé : il a doublé le pas d’une manière étrange ». Nous sommes en 1874 lorsque l’historien Jules Michelet constate que le sablier s’emballe et continuera ainsi durant toute la Révolution industrielle. Chacune de ses périodes s’est accompagnée de bonds technologiques qui ont transformé les usages, fait gagner du temps, et paradoxalement nous ont installé dans une véritable course contre la montre. « Cette vitesse [actuelle] est provoquée par le développement incontrôlé de la science, de la technique, de l’économie qui ellemême nous met dans un état d’accélération généralisée », explique Edgar Morin dans le documentaire L’urgence de ralentir. Un palpitant qui bat au rythme de son époque devrait-il donc savoir se ménager ? Les Français rêveraient de vivre des journées de 28 heures, révèle un sondage IPSOS de 2010. Mais femmes et hommes ne sont pas égaux face à la trotteuse. Les femmes ont gagné une demi-heure de loisirs entre 1986 et 2010 et en consacrent une partie croissante à... la télé. D’après Médiamétrie, leur consommation est passée de 3h43 en 2003 à 4h20 en 2013. Au boulot, elles travailleraient une heure de moins que leurs collègues masculins. Mais comparés aux quarante minutes de loisirs perdues en chemin et l’heure vingt supplémentaire passée à récurer les casseroles et autres réjouissances*, on ne peut pas dire qu’elles soient tire-au-flanc. D’autant que nous pouvons être rassurés, les écarts se réduisent au profit du temps libre, pour tous !

P. 13

Pourtant l’impression de surmenage persiste chez bien des personnes. Les essais sur la nécessité de ralentir fleurissent en librairie** et les alternatives comme le « slow food » ou le « cittaslow » (ville lente) essaiment depuis trente ans. Alors, puisque BIGRE ne peut ralentir le temps, la rédaction a enquêté sur nos rythmes de vie. Nous vous livrons ici quelques pistes qui vous permettront de vous poser, le temps de lire ce dossier ! À découvrir, l’entretien avec le docteur Laurène Leclair-Visonneau, neurologue du Centre du sommeil et de l’hôpital Nord Laennec qui nous apporte quelques éléments sur nos nuits, tandis que celui du docteur Abdel-Halim Boudoukha, Maître de conférences en psychologie à l’Université de Nantes, nous éclaire sur la récente pathologie du surmenage, le « burnout ». Pour conclure, Marie-Charlotte Bretonnière, maraîchère biologique, nous apprend qu’on peut être hyperactive et heureuse sans pour autant être Wonder Woman, ni culpabiliser. Un entretien inspirant qui soulage ! Gabr i e l Ge rvi e r & Val é r i e M ar io n

* Selon la dernière enquête de l’INSEE Emploi du temps datant de 2010. ** La découverte de la lenteur, Sten Nadolny (Grasset & Fasquelle, 2008), Eloge de la lenteur, Carl Honoré (Marabout, 2005), Trop vite !, Jean-Louis Servan-Schreiber (Albin Michel, 2010)


sommeil : chacun son rythme Dormir moins pour courir plus : la tentation est forte de grignoter des heures de sommeil pour boucler son emploi du temps. Mais le prix à payer peut s’avérer lourd sur la santé physique et psychique, explique le docteur Laurène Leclair-Visonneau, neurologue du Centre du sommeil et de l’hôpital Nord Laennec.

L

’institut national du sommeil et de la vigilance (INSV) a réalisé un sondage en 2013 : les Français dorment 7h par nuit en semaine. C’est moins que dans les années 80. Quelles sont les conséquences de cette perte de sommeil ?___Le besoin de sommeil est individuel. Il se situe en moyenne entre 7 et 8 heures, mais il y a des gens qui vont dormir moins de 6 heures ou plus de 9 heures. Quand on ne se respecte pas, on est en privation de sommeil récupérateur, de cycles profonds et paradoxaux. Le sommeil profond favorise notamment la récupération de l’organisme, le sommeil paradoxal se déroule en fin de nuit et sert à la récupération psychique (mémoire, apprentissage). La privation provoque de la fatigue, de la somnolence, de l’irritabilité. Le manque de concentration dû à la fatigue est accidentogène et la mauvaise humeur augmente l’anxiété ou la déprime. Le sujet qui ne dort pas assez a également plus d’appétence pour les aliments sucrés et gras. La qualité du sommeil est-elle différente entre les hommes et les femmes ou entre les classes sociales ?___Non. Il y a probablement plus de privations chez les cadres, qui souffrent d’une surexposition au multimédia (portable, ordinateur, etc.).

Quels sont les principaux troubles du sommeil ?___L’insomnie touche entre 15 et 20% de la population et englobe les difficultés à s’endormir, les réveils précoces ou les coupures de sommeil. Elles peuvent être dues à des troubles anxieux, dépressifs ou des troubles physiques. Pour la soigner, il faut s’attaquer aux causes. L’anxiété se réduit par la pratique du sport (de préférence le matin) et par la relaxation. L’apnée du sommeil touche 5% de la population. Elle est rare chez les femmes, où elle va apparaître après la ménopause. L’apnée est un arrêt respiratoire qui se répète plus de 15 fois par heure. Pour les troubles lourds, on va utiliser une machine qui souffle de l’air et maintient la gorge ouverte. Il existe également le trouble des « jambes sans repos » : c’est le besoin de bouger les jambes quand on est couché. C’est un trouble nerveux dû à la dopamine : il faut examiner le taux de fer du sujet. Cela peut être lié à la thyroïde et accentué par la prise d’antidépresseurs et peut se soigner par un traitement médical. Enfin nous sommes confrontés à d’autres problèmes plus rares comme la parasomnie, le somnambulisme. Quels conseils donneriez-vous pour améliorer son sommeil ?___Être à l’écoute de soi : observer son sommeil pendant les vacances, où il n’y a plus de contraintes. Le sommeil se prépare en journée, par la pratique du sport, et le soir en se ménageant un sas de décontraction. Et surtout, il faut éviter tous les écrans deux heures avant le coucher, car les écrans de portable ou d’ordinateur sont des stimulations intellectuelles qui émettent trop de lumière.

Perdons-nous en qualité du sommeil ?___Oui, le Centre du sommeil de l’hôpital Nord Laennec a enregistré 650 demandes de consultation en 2013, contre 541 en 2012. C’est une tendance lourde. On accueille de plus en plus d’adolescents qui souffrent du stress et de l’exposition au multimédia. Une étude sur des collégiens a été réalisée à Strasbourg : les jeunes qui ont leur portable dans leur chambre perdent une heure de sommeil. P. 14

Pro pos r ecu e i l l is par Gabr i e l Ge rvi e r


A  LA  UNE

«burn-out» : Q “les femmes sont plus touchées”

u’est-ce que le « burn-out » ?___C’est une pathologie nouvelle qui n’est pas encore considérée comme une maladie mentale (dépression, anxiété, schizophrénie...), car elle a été identifiée dans le champ du travail, et non dans le champ médical. C’est une pathologie spécifique qui nécessite une connaissance des diagnostics, car la prise en charge est différente pour une dépression ou pour un « burnout ». Les symptômes sont tridimensionnels. Le patient souffre d’un épuisement émotionnel. Ce manque d’énergie aboutit à un désinvestissement dans la relation à l’usager, au collègue, au supérieur hiérarchique, avec des comportements négatifs, du cynisme, voire de la maltraitance dans le secteur médical. Enfin, le patient se sent inefficace sur le plan professionnel et personnel. À un niveau important, le « burn-out » peut aboutir à un passage à l’acte suicidaire.

Dans quelle situation apparaît-il ?___Il y a des facteurs personnels et organisationnels. La victime de « burn-out » est un professionnel qui accorde beaucoup d’importance au travail. C’est souvent quelqu’un qui a choisi sa profession, qui est enthousiaste au début puis qui est confronté à des désillusions. Il va également avoir des difficultés relationnelles avec l’entourage professionnel. L’organisation propice au « burn-out » est une structure avec un management rigide, comme l’hôpital ou des grandes entreprises impersonnelles. Mais il n’est pas propre au milieu du travail : on le retrouve aussi chez les sportifs ou les militaires. Par contre, on note une différence sexuée : les femmes sont plus touchées, non parce qu’elles seraient plus fragiles psychologiquement, mais parce qu’elles occupent les postes à risque : ceux en lien avec les usagers (standardiste, secrétaire,...) ou avec une forte pression hiérarchique. Y a-t-il une volonté de prévention des entreprises ou des syndicats ?___On observe une prise de conscience des pouvoirs publics depuis 2006, où des vagues de suicides ont touché des grandes entreprises. Le Ministère du Travail a édité le rapport Nasse Légeron en 2008 qui demande aux entreprises de créer un pôle pour réfléchir et améliorer la prévention des risques psychosociaux. Malheureusement ces groupes n’ont pas de pouvoir décisionnel, et la situation économique est défavorable : les professionnels jugent préférable d’être malheureux au travail plutôt qu’au chômage.

J’ai envie de claquer mon patron et de partir en Martinique : fais-je un « burn-out » ? Le docteur Abdel-Halim Boudoukha est Maître de conférences en psychologie à l’Université de Nantes. Ce spécialiste des risques psychosociaux nous explique ce que recouvre cette nouvelle pathologie, comment l’identif ier et la prévenir.

Quels sont les signes avant-coureurs d’un « burnout » ?___C’est une souffrance psychique qui s’installe progressivement. Les premiers symptômes sont des signaux corporels : des difficultés à dormir ou des réveils précoces car on pense au travail, une augmentation de la pression artérielle. Les symptômes évoluent vers des questionnements négatifs sur sa place au travail et son rapport aux autres. Comment le prévenir ?___L’organisation doit établir des conditions de communication. Les décideurs et managers doivent être formés. Les professionnels, eux, doivent trouver un équilibre de vie harmonieux : trouver du temps pour prendre soin de soi et diminuer le stress par une pratique sportive ou artistique, faire attention à son alimentation. Il faut tout simplement garder une bonne hygiène de vie. Pro pos r ecu e i l l is par Gabr i e l Ge rvi e r

P. 15


A  LA  UNE

© Hélène Sauvage

« mon travail, c’est du temps pour moi » Avant, elle enseignait l’espagnol au collège. C’était avant. Maintenant, Marie-Charlotte Bretonnière a monté les Carrés verts du lac, son exploitation maraîchère biologique à La Chevrolière. Elle nous explique comment elle concilie sa vie d’agricultrice, de commerçante, de femme et de mère de trois f ils.

Votre famille a-t-elle eu des difficultés à s’adapter à votre nouveau rythme ?___Auparavant, mon mari prenait moins en charge les tâches ménagères. Il a dû s’adapter et je m’en occupe beaucoup moins. Maintenant Xavier consacre une partie du week-end au ménage. Mes fils sont beaucoup plus sollicités pour des tâches simples : la cuisine, le linge...

V

ous avez quitté les salles de classe en 2011 pour devenir exploitante agricole. Qu’est-ce que cela a changé dans votre gestion du temps ?___Une autonomie totale ! J’ai plus de temps de travail mais j’ai gagné une indépendance très appréciable. C’est un luxe, même si je ne m’attendais pas à avoir autant de boulot. Je n’avais pas autant de délais quand j’étais enseignante. Quand un cours n’était pas totalement prêt, il n’y avait pas de pression financière. Ce n’est pas la même chose pour la vente de légumes ! Mais mon nouveau métier est nerveusement moins fatiguant, de par sa nature et l’autonomie gagnée. Vous avez trois fils de 16, 19 et 21 ans. Comment organisez-vous votre journée au travail et au foyer ?___Je me lève le matin entre 5h et 6h30. Je commence par quelques tâches ménagères avant d’aller au champ jusqu’à midi. Puis je m’accorde un vrai temps de pause personnelle. Je repars l’après-midi et continue le travail de comptabilité, de recherche, de communication chez moi le soir. Le temps de travail hebdomadaire oscille entre 50h et plus de 65h. Mes enfants ont grandi et ont moins besoin de moi, ce qui s’est bien agencé dans ma vie. Au bout d’un an, mon aîné est parti étudier, mais le plus jeune me saute dessus dès que je rentre pour me raconter sa journée  ! On est une famille qui communique beaucoup, le temps passé ensemble est court mais dense.

Trouvez-vous du temps pour vous occuper de vous ?___La pause du midi s’est imposée naturellement : j’ai senti que j’en avais besoin. Je m’octroie également des vacances : une semaine l’hiver et trois jours l’été. Mais mon autonomie me permet par exemple de travailler le dimanche et de faire autre chose le lundi après-midi. Je peux prendre le temps nécessaire pour mes enfants ou moi. Lorsque cela vous arrive, éprouvez-vous de la culpabilité à prendre du temps pour vous ?___Non, car mon travail, c’est du temps pour moi : je me sens suffisamment épanouie dans mon métier. Le temps de solitude dont chacun a besoin, qui est important pour moi, je le trouve quand je suis au champ. Et je croise quand même beaucoup de monde, entre les clients et les autres producteurs. Pensez-vous que ce sentiment de culpabilité soit un trait particulièrement féminin ?___C’est sûrement un trait plus féminin. Vos loisirs ont-ils changé ?___Je ne lis plus. Je vais dix fois moins souvent au spectacle. J’ai interrompu le bénévolat dans deux associations, et je ne suis plus très active à Connaître et Protéger la Nature (CPN). Quel conseil donneriez-vous aux femmes qui voudraient se lancer dans un métier très chronophage ?___Allez-y ! Mais ça doit être bien plus dur avec des enfants jeunes, car ils ont besoin de beaucoup de temps de présence. www.laruchequiditoui.fr

Pro pos r ecu e i l l is par Gabr i e l Ge rvi e r

P. 16


BIGRESSE 

Edwig e

F ont

les tentes sur la cité radieuse, c’est en partie grâce à elle

ain

e

Le département de Loire-Atlantique est un vivier de talents aussi divers que variés. Pour ce premier portrait de « Bigresse », rencontre avec Edwige Fontaine, commissaire d’exposition atypique qui multiplie les initiatives pour donner du sens à ce métierpassion et s’enrichir de relations humaines. Femme libre et en veille permanente, retour sur un parcours qui n’a pour moteur que l’envie !

E

dwige Fontaine arrive à Nantes en 2002, avec Franck Bertrand, après l’obtention d’une « MST » des métiers de l’exposition ouvrant la voie à la profession de commissaire d’exposition. Ensemble, ils rejoignent Jacques-Alexandre Gillois dans un garage à mobylettes de 30 mètres carrés à Rezé, mi-atelier d’artiste et mi-espace d’expo, où naît Tripode*, une association bien connue des férus d’art contemporain. Une implication généreuse Sans compter son temps, son engagement à propulser de jeunes artistes, à faire œuvre de trois francs six sous tout en menant une réflexion sur les conditions d’apparition de l’art et les nouveaux publics, Edwige revendique aussi toute la dimension humaine affective de ce travail colossal et bénévole. « Curateur plutôt que commissaire », assume aujourd’hui Edwige, pour qui la nuance sémantique est d’importance. Plutôt que de se servir de l’œuvre pour affirmer un certain dogmatisme du commissariat d’exposition, sa volonté est toute dirigée vers l’accompagnement de l’artiste auquel Tripode donne une carte blanche. Des collaborations Afin de préserver cette énergie du « vivre ensemble » unique au champ de l’art et de retrouver une pleine concentration post-maternité, elle rejoint l’artiste nantaise Danny Steve en 2012, dans son atelier du Quai de La Fosse. La même année, elle s’associe avec Isabelle Tellier au sein de l’agence d’art contemporain Room Service qu’elles destinent au développement d’activités d’accompagnement méthodologique des artistes, notamment sur des commandes publiques, des projets de 1% culturel, des prestations

éditoriales pour des institutions ou encore de la recherche de mécénats et de fonds privés. Le duo de Room Service a cofondé le collectif Art & Entreprise pour mener les collaborations, en tandem, particulièrement fructueuses entre artistes contemporains et entreprises régionales estampillées du label Green : Neal Beggs et son wall painting à l’Intermarché d’Orvault, Danny Steve et son skatepark revisité chez Nature & Aliments, et enfin Éric Gouret et son jeu de dominos chez les chasseurs de têtes De Graët Consulting. Une économie de moyen et de l’exigence Investie avec autant d’énergie consacrée à la production d’œuvres que dans le temps nécessaire d’observation du monde, Edwige revendique une éthique politique entre écologie et économie de moyens, sans renoncer au luxe du temps de la conception et de la création. Elle joue avec ces nouvelles formes de travail tout en alternance, d’un projet à l’autre, sans routine aucune, en apprentissage et veille continus, proche du modèle visionnaire du régime de l’intermittence. Elle exploite toutes les formes d’expressions possibles de ce métier-passion que rien n’arrête. Ses livres de chevet du moment 1 convoquent à la fois les nouveaux enjeux sociétaux politiques et les aires de jeu conçues par les artistes, à l’image de son parcours en forme de sport de glisse, rapide et fluide…

P

our une nouvelle écologie de l’art ou comment faire de la précarité un luxe

P. 18

M AI T RAN


Pour mieux connaître Edwige, le mieux est encore de s’informer sur ses multiples activités : Room Service : roomserviceaac.fr Tandem mené avec le collectif art et entreprise : tandemae.com Tripode : tripode.fr *À la fermeture du lieu, la municipalité rezéenne leur propose d’investir le complexe volume de l’Espace Diderot, né du projet de transformation de l’église en médiathèque conçu par l’architecte italien Massimiliano Fuksas. Tripode devient dès lors un lieu d’art contemporain à l’architecture ultra singulière. L’espace monolithe noir aux parois inclinées à 17° – antithèse absolue du white cube – met littéralement en scène la capacité des artistes à déployer une installation in situ à chaque exposition monographique. La revue We demain Mike Davis, Dead City, Paris, Les Prairies ordinaires, 2009 Anthologie des aires de jeu d’artistes, 2010. Centre d’art Le Quartier, Quimper et Micro-Onde, Vélizy, éditions InFolio, 2010 Jonathan Crary, 24/7, Le capitalisme à l’assaut du sommeil, Paris, La Découverte, 2014 A propos, fanzine nantais sur le skate board

1

_ _ _ P O P

_ _ U P

Inaugurons L’installation de Danny Steve et son skatepark revisité chez Nature & Aliments, 3 rue Nicolas à Rezé, le 8 octobre à 16h.

OpEration Ile Flottante Tripode conseille la Barakason (CSC Château de Rezé) pour les propositions artistiques des ateliers Les Arts en Famille.

La maison Radieuse L’installation Scaling Housing Unit de l’artiste Benoît-Marie Moriceau sur la façade du bâtiment du Corbusier en 2013, c’est Tripode ! En coproduction avec la Zoogalerie, l’association a pioché dans sa subvention de fonctionnement pour réaliser cette œuvre. Deux expos annulées pour y arriver, le soutien d’habitants dont Julie qui a cousu les tentes et une édition en devenir.


LACHER DE   C B Par  ANNIE  FILLON

Joe___Perfecto Miss Avant Première aux GALERIES LAFAYETTE/Jean’s Bonpoint chez EDGAR ET SES SŒURS/ Dr Martens chez COURTES PATTES Ruben___Coupe vent Kid’s Graffiti aux GALERIES LAFAYETTE/Jean’s Finger in the Nose chez MILLION DOLLAR BABY/ Basket Jordan 6 retro chez MILK

Mehdy___Veste et pantalon Kenzo,casquette Ralph Lauren chez TRANSFERT/Baskets Reebok chez SHOES BAR Marie___Jupe Christian Dior chez BE POP & LOULA/Chemise APC chez SOON N° 11/Colliers Terracotta LILI AU SOLEIL/ Baskets Reebok chez SHOES BAR

P. 20


S DE   S DE I

BY

I

RÉALISATION____Annie FILLON

MODÈLES__Marie, Mehdy(bisoudesaddam.bandcamp.com), Joe & Ruben


LACHER  DE CB

Joe____Fourrure Bobo Choses chez MILLION DOLLAR BABY/ Baskets Jordan 6 retro chez MILK Ruben___Blouson Bellerose et Jean’s Bonpoint chez EDGAR ET SES SŒURS/Baskets Art Kids chez ZIG ET PUCE


Marie___Boucles d’oreilles Vanina chez ROSE COBALT/ Perfecto Version Originale aux GALERIES LAFAYETTE/ t-shirt Coat People chez CHARLIE À NANTES/Manchettes Amenapih chez LILI AU SOLEIL/pantalon APC chez SOON N° 11/Dr Martens chez PIÉTON Mehdy___Casquette Ralph Lauren chez TRANSFERT/Veste Scotch & Soda chez JIM/Velour Bellerose chez JIM

Mehdy___Sweat Kenzo chez TRANSFERT Marie___Tunique Gina Teresa et veste chez BE POP & LOULA/ Baskets Nike chez MILK


LACHER  DE CB

Mehdy___Casquette Ralph Lauren chez TRANSFERT/Pull Bellerose chez JIM/Veste Hartford chez CHARLIE À NANTES/ Pantalon Lafayette Collection aux GALERIES LAFAYETTE/Basket Adidas chez MILK / Marie___Casquette Lafayette Collection aux GALERIES LAFAYETTE/Manteau Isabel Marant chez RUE DE LA PAIX/Jean’s Avant Première aux GALERIES LAFAYETTE/Baskets Reebok chez SHOES BAR

P. 24


Marie___Casquette Ralph Lauren chez TRANSFERT/Fourrure APC chez SOON N° 11/Jean’s Avant Première aux GALERIES LAFAYETTE/Baskets Reebok chez SHOES BAR Mehdy___T-shirt Scotch & Soda chez JIM/Perfecto Segura chez JIM/Jean’s LTB chez JIM/Baskets NIKE chez MILK/ Lunettes Spitfire chez JIM

R et r o uvez l es adr ess es des BO UT I QU ES e n page 66


RANGE TA CB L'atelier plume Claire aime les gros matous, le design et les bijoux. La créatrice nantaise s’est taillée une jolie réputation en diffusant sur la toile ses collections bohèmes, rock et délicates. Son épicerie fine du bijou dédiée aux «  filles spéciales  » se visite sur l’e-shop, à travers un portfolio poétique signé par son compagnon Ronan Rocher. Du cuir, des perles, du fluo, des pompons et des grigris, difficile de ne pas se laisser tenter. Chez BIGRE, on a déjà succombé et on vous offre trois pièces very crush. latelierplume.fr  À vos plumes, les plus jolis mots doux envoyés à chance@bigre-magazine.com rafflent la mise ! © Ronan Rocher

AndrEe Jardin Une gamme de brosse et de balais, sur le papier, il y a plus sexy. Si on vous dit que les lignes sont revisitées par des designers nantais dans des tons pop ou pastels, on l’envisage déjà autrement. Un coup d’œil sur le site de la marque devrait achever de vous convaincre que oui, c’est bien d’une nouvelle balayette dont vous avez envie pour vous (re)mettre au ménage. BIGRE vous en fait gagner 5 dans des coloris parfaitement adaptés à un usage mixte. andreejardin.fr  Remportez votre balayette en envoyant le meilleur bobard pour passer votre tour d’époussetage à : chance@bigre-magazine.fr

© DR

Be Pop  &  Loula Dans la vitrine Rue de Strasbourg, les pièces vintage et la vaisselle Rice nous font de l’œil. À l’intérieur, la sélection de Morgane et Alicia recèle des trouvailles bien senties pour des cadeaux qui sortent du lot. Du petit budget à la grosse folie, du joujou extra et aux idées pointues, la boutique est un vrai piège à filles. Nouveauté de la rentrée, cette mini ligne de coussins et de plaids tout doux imaginés à quatre mains par Morgane et Matthieu, dynamite les codes de la layette. 17 rue de Strasbourg, Nantes. bepopetloula.fr  BIGRE offre trois sets naissance en cadeau à ceux qui enverront les idées de prénom les plus barjots à chance@bigre-magazine.fr

TIRAGE AU SORT LE MARDI 4 NOVEMBRE RÉSULTATs SUR FACEBOOK P. 27


A  LA   DEUX activités, le bien-être d’abord !

mill Chev

ier P. 28

al

a

e

C

À l’heure où les rythmes scolaires font sujet dans toutes les chaumières, BIGRE se penche sur les activités péri et extrascolaires et en prof ite pour interroger Camille Chevalier sur l’importance pour nos enfants de développer des compétences « hors champ scolaire » pour leur bien-être psychologique. Doctorante* en psychologie de l’enfant et de l’éducation au Centre de Recherche en Éducation de Nantes (CREN), Camille est également employée par la Ville de Nantes au service de réussite éducative où elle a mené entre autres, l’évaluation du point de vue des enfants sur la qualité de l’accueil périscolaire.

* Sous la houlette de sa directrice de recherche, Agnès Florin.


ce propos, que pouvez-vous nous dire sur les bienfaits des activités sortant du champ scolaire dans le développement et la construction de l’identité de l’enfant ?___Les activités péri et extrascolaires peuvent contribuer à la réussite éducative dans le sens où elles sollicitent, de la même façon que l’école, certaines compétences cognitives (l’attention par exemple), conatives (la motivation ou l’estime de soi…) et/ou certaines compétences sociales (comme le rapport aux autres, l’acceptation sociale), essentielles au développement cognitif et socio-émotionnel de l’enfant.

A

Entre les activités péri et extrascolaires, l’enfant ne serait-il pas sur-sollicité ?___Tout dépend de l’investissement de l’enfant et de sa famille dans ces activités. En effet, un enfant qui pratique une activité de façon « récréative » peut y trouver un réel bienfait et cela peut être un facteur protecteur contre le stress et l’anxiété. À l’inverse, le surinvestissement en termes de temps et de préoccupation psychique d’un enfant dans une activité extrascolaire pourrait rentrer en conflit avec les autres sphères de vie, ce qui lui serait défavorable et aurait un effet anxiogène. Il en revient ainsi à la famille de faire un choix raisonnable d’activités en terme d’investissement et le plus important est que ce choix prenne en considération les « goûts, envies et passions » des enfants et non pas ceux des parents… Le temps périscolaire, quant à lui, a également pour objectif l’éducation et l’apprentissage en-dehors du champ scolaire, il peut être un bon moyen pour certains enfants de pallier un surinvestissement.

_ _ _ P O P

_ _ U P

Durant le mois de février dernier, vous avez interrogé le point de vue des enfants sur l’accueil périscolaire proposé par la Ville de Nantes dans le cadre de l’évaluation de la réforme des rythmes scolaires. Pouvez-vous nous faire un bref retour ?___Nous avons donc interrogé 150 enfants scolarisés en CM1 et CM2 dans 12 écoles de la Ville de Nantes sous forme de questionnaire pour connaître leur niveau de satisfaction concernant l’accueil périscolaire proposé dans leur école. Il en ressort que la majorité des enfants apprécie le périscolaire. En particulier, ils sont contents de leur temps de pause du midi et des activités qu’ils trouvent différentes de celles de la classe. Ce qui nous laisse penser que le périscolaire est un temps éducatif reconnu par les enfants comme différent et complémentaire des activités en classe. En ce qui concerne la nature des activités, ils apprécient particulièrement les activités collectives, qui favorisent la convivialité, le partage, comme les activités de mise en scène et de création. Toutefois, la plupart des enfants s’accorde à dire que les activités ne sont pas assez variées et qu’ils n’ont pas assez de temps pour se détendre au périscolaire. De plus, ils estiment que le périscolaire est trop bruyant. ››››››

Activités sportives ou artistiques  ? Les deux ! Si c’est une demande de l’enfant. — L’âge pour commencer  ? Autour de 4 ou 5 ans. L’entrée à l’école favorise le début des activités de loisir. D’autres enquêtes sur le territoire  ? D’autres évaluations sont menées avec l’appui de l’Université… Nantes Action Périscolaire a interrogé les Maternelles. Filles et garçons, le même avis sur le périscolaire  ? Et non ! Les filles sont plus positives sur la relation qu’elles entretiennent avec l’équipe d’animation, mais sont moins satisfaites de l’environnement (salles, sécurité, etc.). CM1/CM2, des différences  ? Les CM2 sont plus satisfaits de l’environnement et du rythme que les CM1 sauf sur la relation aux animateurs et parfois dans le type d’activité.

P. 29


A  LA  DEUX ››››› Selon vous, comment interpréter ces résultats ?___ Les enfants ont besoin de temps, qui ne soit pas toujours contraint. L’enquête montre en effet que les enfants n’ont pas assez de temps pour se détendre. D’ailleurs lorsqu’on leur demande quelles sont leurs activités préférées, ils citent les jeux de cour, d’extérieur. C’est-à-dire les jeux où ils sont libres de leurs mouvements et avec leurs copains. Il est également nécessaire pour eux d’avoir des moments où ils peuvent rêver et ne rien faire. En effet, ces instants sont nécessaires à la structure de leur personnalité car ils leur permettent de faire travailler leur imaginaire, de créer et d’inventer. L’activisme par l’accumulation de nombreuses activités péri et extrascolaires risquent d’entraîner une accumulation de fatigue chez l’enfant et des conséquences négatives sur leur construction.

En tant que Doctorante en psychologie de l’enfant et de l’éducation, que pensez-vous de cette démarche auprès des enfants ?___Il est important de prendre en compte l’avis des enfants et cela dès l’école maternelle et avec des procédures adaptées. Cela peut constituer un précieux support pour orienter les politiques publiques. Les enfants suggèrent eux-mêmes d’être «  force de proposition » et de participer activement à la mise en place des activités au périscolaire. Cette proposition est intéressante, car à l’avenir les enfants pourraient avoir leur place dans la construction des projets pédagogiques pensés pour eux. Peut-être même avoir un pouvoir décisionnel !

Pro pos r ecu e i l l is par Val é r i e M AR IO N

C’est pourquoi il est important de privilégier la qualité à la quantité, et par conséquent de qualifier l’offre d’activités proposée dans le cadre de l’accueil périscolaire, ce que la Ville de Nantes a d’ores et déjà mis en œuvre cette année.

Les enfants et le « burn- out » ? Le docteur AbdelHalim Boudoukha nous répond !

O

ui, il existe un « burn-out » scolaire, qui touche les lycéens, les collégiens, les écoliers. Il se traduit par une anxiété scolaire et une baisse des résultats. Comme chez les adultes, il se présente chez des enfants qui sont avides d’apprendre, présentent des difficultés dans la relation aux autres (brimades...) dans un système organisationnel rigide comme un collège ou une école où la réussite est primordiale. Mais l’enfant ne va pas s’exprimer comme l’adulte ; le corps va parler et l’enfant va être démobilisé, alité. Dans ce cas, les parents doivent être réellement à l’écoute pour comprendre sa situation. Et orienter leur enfant vers un généraliste, puis un psychologue.

P. 31


Alors les jeunes ados, heureux de faire du pipeau ? À l’adolescence, on a plus envie de voir ses copains que d’aller au cours de pipeau qui laissait pourtant présager un avenir radieux dans la musique. Avec l’ouverture du Studio 11/15 en avril dernier, BIGRE s’est demandé comment, à un âge où la personnalité et les repères changent, on élabore une programmation qui donne aux ados l’envie de décoller du canapé. Rencontre avec Catherine Maho, directrice du Studio 11/15, et des espaces d’accueil Beaulieu - Île de Nantes et Clos Toreau.

P

our quelle raison ouvrir des lieux spécifiques aux adolescents alors que l’offre d’activités sur le territoire de LoireAtlantique est dense ?___  Nous sommes un pôle d’activités rattaché à l’Accoord, association pour la réalisation d’activités éducatives, sociales et culturelles de la ville de Nantes. Après avoir constaté que les ados ne souhaitaient plus venir dans nos centres aérés, nous avons imaginé avec la ville de Nantes des espaces qui leur seraient dédiés. Notre enjeu est de les accompagner dans leur mobilité et leur autonomie, tout en leur offrant des activités adaptées à leur âge.

Comment réussit-on à intéresser un ado ?___ Il faut une offre construite dans l’échange, leur donner la parole pour détecter leurs envies et les mettre dans des situations où ils s’aperçoivent de leurs compétences réelles. Par exemple, si un jeune aime particulièrement amuser la galerie, on peut proposer un atelier « Standup  ». Mais l’expérimentation est primordiale ; les ouvrir à d’autres modes d’expression comme la vidéo, la photo ou encore la radio permet également d’aborder des sujets qui, au premier abord, ne les intéressent pas forcément. S’ils visitent une exposition en se mettant en situation de P. 32

journaliste, cela change leur perception. Des ateliers «  slam  » permettent également d’aborder des problèmes particuliers, parfois personnels… Mais le principe est d’essayer, de tester. Si l’on voit que ça ne marche pas, on arrête immédiatement. C’est inutile de les obliger. En revanche, nous les obligeons tout de même à respecter leur engagement, sur une sortie par exemple, ou les règles établies. Règles qui peuvent évoluer avec eux. Nous ne sommes pas dans un schéma de consommation mais bien d’échange, de partage et d’entraide. ››››


›› À cet âge, ce sont surtout les copains qui sont importants. Non ?___ Oui. Ce sont les premières expériences amoureuses aussi. Au Studio 11/15, nous remarquons qu’ils viennent aussi pour se retrouver. Les amitiés se fondent sur des affinités réelles que l’on tente d’approfondir avec nos activités. Et les plus de 15 ans ?___ Pour les plus de 16 ans, il existe une Bourse Initiatives Jeunes (de 16 à 25 ans). À cet âge, c’est à eux de prendre des initiatives et des responsabilités. N’importe quel projet peut être soumis, comme partir entre copains en vacances… Nous leur donnons des renseignements concrets sur les démarches à effectuer. Vous êtes donc également un relai d’information sur le large public des adolescents…___Oui, mais les parents peuvent également venir pour chercher des informations. Nous avons vocation à être un pôle ressources ouvert à tous. P r op os r ecu e i l l i s pa r Va l é r i e MAR IO N

Nantado : grandir, découvrir, s’activer ! —

Petit privilège réservé aux élèves entrant en 6ème, Nantado est un dispositif de la ville de Nantes qui permet aux collégiens, du privé comme du public, de découvrir des activités culturelles et sportives. Voile, natation ou ciné, ateliers, visites ou spectacles, le programme réservé aux ados en herbe est riche et varié. Le must, il est gratuit ! Inscriptions et information sur Allonantes : 02 40 41 90 00 (ouvert du lundi au vendredi de 8h à 19h et samedi de 8h à 13h).

Des maisons pour ados —

Un ado chamboulé par des questions, on se dit : « c’est normal ! » Un ado irritable, pareil ! Pour beaucoup d’entre nous, un ado, ça n’est pas forcément bien dans sa peau... Sauf que parfois, c’est un peu plus sérieux que ce qu’on avait imaginé et il ne veut pas nous en parler. On sent bien que... Mais non, définitivement, on ne sera pas son confident. En revanche, on peut lui glisser que pour des questions à poser ou un besoin d’être écouté, la Maison des Ados est là pour l’accueillir. Totalement anonyme et ouvert, il pourra exprimer ses difficultés sans craindre que vous en soyez informés ! À Nantes : 7 rue Julien Videment, 44200 Nantes 02 40 20 89 65 / Ouvert du lundi au samedi de 13h à 18h, ou sur rendez-vous. (Fermé le samedi pendant les vacances scolaires). À Saint-Nazaire : 28 rue Henri Gautier, 44600 Saint-Nazaire — 02 51 10 75 75 / Ouvert lundi, mercredi et vendredi de 13h à 18h, ou sur rendez-vous.


P. 34


P. 35


MIRETTEs

SAMOURAI

FARAH ATASSI

9 1000 ANS D’HISTOIRE DU JAPON

Cette jeune artiste belge d’origine syrienne (née à Bruxelles en 1981), installée à Paris depuis ses études aux beaux-arts, a produit quantité de grandes peintures d’intérieurs déserts et froids. Évoquant à la fois la « ruine soviétique » et les grands noms du design, son travail s’inscrit en une relecture historique de la modernité et de l’abstraction ; l’année 2012 a ouvert pour elle la voie à de nouvelles perspectives de sa peinture laquelle questionne en permanence notre perception de l’image. Grilles, motifs, perspectives et lignes de fuite, son œuvre empreint de codes du minimalisme et de l’axonométrie* moderniste développe de nouveaux imaginaires plus ludiques. Le motif visuel récurrent et la couleur ultra vive s’ingénient à irradier le spectateur, à bousculer sa rétine, à perturber son équilibre. En jouant avec une mise en abyme asymétrique de la 3D, Farah Atassi envahit la toile d’espaces cubiques, de figures géométriques, vaguement folkloriques, de plans d’architecture extravagants de vues d’intérieurs carrelés sans fonction réellement déterminée. Dans des gammes chromatiques le plus souvent bicolores surgissent ainsi triangles, carrés, cubes, rectangles comme autant d’éléments en bois des jeux de construction pour enfants et touchent ainsi un certain inconscient nostalgique. Building the City et Playroom constituent deux séries de toiles de deux mètres qui corroborent la dimension de jeu avec l’architecture, la perception et la fiction qui sous-tend tout son travail pictural. Le Grand Café offrira à l’artiste une occasion unique de déployer un parcours optique théâtral, délirant et libéré.

Depuis le mois de juin, plus 50 000 visiteurs se sont déjà déplacés pour l’exposition Samouraï, 1000 ans d’histoire du Japon. Un succès qui n’est pas dû au hasard puisqu’il est assez rare qu’une exposition de cette ampleur franchisse les remparts des capitales et rassemble autant d’objets nippons sur un même site – près de 450, du XVIe siècle à nos jours. L’histoire du Japon fascine et le guerrier emblématique de la nation, le Samouraï, attise tous les fantasmes dans la représentation collective des occidentaux. Le guerrier sanguinaire était bien souvent un esthète dont les armures ou les sabres portent les empreintes de son raffinement. Si vous vous y déplacez avec un enfant un peu mauviette, montrez-lui plutôt les détails de ses armures impressionnantes de puissance, de finesse et… De fantaisie ! Fantaisie toute relative puisque les casques à cornes, oreilles démesurées, moustaches et autres ornements surprenants avaient plus pour vocation à effrayer qu’à susciter l’hilarité. La scénographie de l’exposition commence réellement au premier étage avec une mise en scène symbolisant la découverte du Japon par les Portugais au XVIe siècle ; ce premier pallier traverse les époques guerrières nippones tandis que le second étage, plus calme, fait la part belle à un Japon en paix. Des estampes, des documents interactifs, des extraits de films viennent ponctuer le parcours du visiteur qui pourra, dès le mois d’octobre, découvrir une dizaine de nouveaux objets en remplacement de sculptures religieuses de Guimet et d’Osaka. En fin d’exposition, petits et grands pourront découvrir la projection contemporaine de la culture samouraï, inspiration indéfectible pour les créateurs de manga, comme dans la culture populaire !

M ai T ran

*Représentation en perspective dans laquelle les valeurs angulaires seules sont déformées, les dimensions linéaires restant proportionnelles.

V. M.

Centre d’art contemporain Le Grand Café (Saint-Nazaire) Exposition du 11 octobre 2014 au 4 janvier 2015 / grandcafe-saintnazaire.fr

Château des Ducs de Bretagne (Nantes) Exposition jusqu’au 9 novembre 2014 chateaunantes.fr

P. 36


DAVID DE TSCHARNER 9 FANTASMAGORIE

PARCE QUEUE

Né en 1979 à Lausanne (Suisse), David de Tscharner fait partie des artistes qui souhaitent ré-enchanter le monde. Si l’émerveillement est plus qu’une simple qualité enfantine, il s’émeut d’objets trouvés ça et là pour en révéler, non pas l’usage du quotidien, mais les pouvoirs de l’imagination. Fantasmagorie est une installation réalisée à partir de petites sculptures, confectionnées à l’aide de ses trouvailles, glanées dans le lieu d’exposition et ses alentours. Par le procédé dit de la lanterne magique, ancêtre du projecteur diapo et du vidéogramme, il nous donne à voir ces objets, ou plutôt leurs images éclatantes projetées à même le mur de l’espace d’exposition. Initialement, une fantasmagorie est une forme de théâtre populaire qui, dans l’obscurité, devient une projection de figures lumineuses diaboliques. Lorsque l’artiste s’en empare, l’univers fantastique aux dimensions oniriques et tridimensionnelles demeure mais révèle également la profondeur de la peinture. Ces boîtes (ou lanternes magiques) contiennent donc des sculptures invisibles et pourtant réelles, comme une re-dévoilement de l’objet par la lumière, une expérience sensorielle étrange, une pratique scientifique désuète au service du ré-enchantement du monde !

Pour effrayer ou pour séduire, qu’elle claque ou siffle, qu’elle se fasse ombrelle ou gouvernail, la queue en dit long sur l’évolution du vivant… Il y a celle de Mickey qu’il fallait attraper pour avoir un tour en rab’ au manège, celle du cochon-en-tire-bouchon, celle du paon qui a inspiré nos maquillages de soirée, et celle du serpent à sonnette qui fichait une sacré trouille ! Mais au fait, elle commence où la queue du serpent ? Et celle du poisson lune ? L’exposition coproduite par le Museum d’Histoire Naturelle de Nantes, l’Espace des Sciences de Rennes et le Muséum de Neuchâtel en Suisse trace une piste originale pour explorer la biodiversité. Par leurs différents usages, les queues de fossiles, squelettes et animaux naturalisés se donnent à voir et à toucher à travers une série d’expériences ludiques et accessibles aux petits comme aux grands. On plonge la main dans des boîtes noires, on tâtonne et… AHHHH, mais qu’est-ce que c’est ? Queue de dromadaire ? De souris ? À vous de deviner ! On s’amuse et on s’instruit en répondant au quizz interactif, on suit l’évolution des espèces à travers une balade qui démarre il y a 500 millions d’années pour comprendre comment la queue en dit long sur notre capacité d’adaptation. La visite se termine dans la cabine d’essayage du Muséum où l’on se tire le portrait avec une queue de paon, de maki ou de dragon. Et on peut même s’envoyer la photo par mail. N’attendez pas la dernière minute pour découvrir cette expo coup de qu…cœur !

V. M.

Frac des Pays de la Loire (Carquefou) Exposition du 29 oct. 2014 au 4 janv. 2015 fracdespaysdelaloire.com

Man u e l la U nal

Muséum d’Histoire Naturelle (Nantes) Exposition jusqu’au 25 avril 2015 museum.nantes.fr expo-parcequeue.fr

P. 37


Les névroses sexuelles de Par le nos parents couple Leray-

Tsypkine

D

ora est une jeune fille handicapée mentale dite « différente ». Apathique et docile du fait d’un traitement, elle reprend vie à l’interruption de celui-ci et rencontre un homme dit « délicat ». Dora et son entourage se pose alors la question de la sexualité… Les Jaoui/Bacri nantais, couple à la ville comme à la scène, créent au TU Les Névroses sexuelles de nos parents de l’auteur Suisse Lukas Bärfuss. Rencontre avec Marilyn Leray et Marc de Tsypkine, metteurs en scène. Pourquoi Les névroses sexuelles de nos parents ?___ Marylin : J’ai joué dans Le voyage d’Alice de Bärfuss, mis en scène par Yvon Lapous, qui est « l’homme délicat » dans la pièce. Je me suis alors intéressée à son théâtre. J’ai lu les Névroses. Ça m’a fait rire. Marco a lu. Il a beaucoup aimé aussi. On s’est dit, banco, on y va. On sortait d’Un bateau pour les poupées, un texte obscur, un peu dur et une pièce plus poétique que théâtralisée. Pour notre troisième projet, on avait envie de remonter une comédie comme La cuisine d’Elvis. Mais avec des thèmes sérieux, délicats.

Une comédie quand bien même Les névroses parlent de la sexualité à travers une jeune fille handicapée ?___Marylin et Marc : On ne sait pas trop son handicap. C’est un prétexte. Son handicap est de ne pas être formatée et de ne pas avoir les codes pour appréhender sa sexualité. Elle est l’enfant sauvage. C’est une vraie virginité. À un moment, elle découvre que ses parents « baisent ». Elle dit le mot baiser et demande pourquoi on ne lui a rien dit ! Dora choisit « l’amour brutal » alors que pour tout le monde, il est forcément romantique. Elle confronte alors chaque personnage autour d’elle à leurs propres démons, névroses, malaises : ses parents, le patron, le médecin… Bärfuss est très efficace dans la comédie avec des quiproquos, des chutes qui font rire… Mais tu ne ressors pas du texte sans te poser des questions. Sur ta sexualité, ton propre formatage. Travailler ensemble et vivre ensemble ?___Marylin : Comme on vit ensemble, on en parle dans la cuisine, dans le lit… On ne fait pas de réunion, chez nous. On voit un truc, on en parle. Ce n’est pas évident mais c’est plus simple ! J’ai une


SHOW CHAUD telle confiance en Marco que je peux lui dire la pire mauvaise idée. Notre couple alimente notre travail aussi. Nos différences, la dureté des fois d’être avec l’autre, de ne pas pouvoir se parler, faire avec les blessures de l’un et l’autre… Marc : Le fait de travailler ensemble a contribué au fait que nous sommes ensemble. Il a alimenté notre relation. Ce n’est pas plus simple pour des couples avec un intermittent et un autre qui ne fait pas le même métier. C’est pour nos enfants, 6 et 16 ans, que c’est plus pénible car nous sommes toujours partis ensemble. Vous-même, comment parlez-vous sexualité avec vos enfants ? Et comment vos parents vous en ont-ils parlé ?___Marylin : Je suis d’une génération où c’était tabou. Tu tombais sur les bouquins, tu apprenais sur le tas. Alors je suis pour la parole. Mal dire peut-être mais dire. Dire ce qu’on ressent, c’est le travail de toute une vie ! Mais dire au bon moment car la sexualité appartient à l’intime. Marc : Contrairement à Marylin, je viens d’une famille très libertaire, esprit 68. J’en savais presque trop avec trois sœurs plus âgées. La sexualité était tellement dite que je ne le supportais pas ! Avec nos enfants, on a pu aborder le sujet de la masturbation par exemple. Pas en en parlant à tout bout de champ mais sans en faire un tabou. En disant qu’il y a des codes. Contrairement à Dora, les enfants en savent beaucoup sur la sexualité, hélas biaisée voir formatée par la pornographie en quasi libre accès via internet…___Marco : C’est le grand paradoxe avec pourtant une grande frilosité en ce moment. Un retour à la morale. Marylin : Devant des films pornos, les jeunes peuvent se dire que s’ils n’ont pas un pénis XXL ou la foufoune rasée, ça le fait pas… Mais l’acte sexuel, c’est l’amour avant tout. Des sentiments. Et c’est ce qui arrive à Dora. La pièce est destinée à qui ?___Marylin : Le titre peut refroidir. Des programmateurs y ont déjà été réfractaires ! C’est pour cela qu’on insiste sur le côté comédie. Le but n’est pas de choquer. On dit à partir de 13 ans. Bigre, ça vous inspire quoi ?___Marylin : On ne le dit jamais ! C’est un peu vieillot ! Et bigre, j’ai oublié le pain ?___Marc : Ça, c’est plutôt moi ! J’oublie souvent le pain ! P r op os r e cu e i l l i s par J e an n e Ce r da n

Jusqu’au samedi 11 octobre à 20h30 au Théâtre universitaire de Nantes, Chemin de la Censive du Tertre (Petit port). T. 02 40 14 55 14 Places de 4 à 16 €. tunantes.fr Avec Patrice Boutin, India Hair, Florence Bourgès, Yvon Lapous, Marilyn Leray, Yann Lefeivre et Nicolas Sansier

P. 39


+/-

20h30

Par  Lucie  Charrier

5 ans & +

2 ans & +

4 ans & +

go escargot go !

Ma vie en pyjama

« À vos marques prêts ? go ! escargot sort faire ses courses. » Mais il n’est pas pressé l’escargot. Il a depuis longtemps renoncé à faire la course. Car pour sortir faire ses provisions, escargot doit sortir sa tête, puis ses cornes et ses yeux, et enfin sa queue... Et il ne faudra pas moins d’un album pour tout ça. go ! go ! Malgré les encouragements du lecteur, escargot peine à suivre la cadence. Imaginé par un couple de designers suisses dès 1975, le projet ne sera proposé aux éditions du Rouergue qu’en 2011. Lent à sortir de sa coquille, cet album joue avec son train de retard : graphisme et coloris tout droits sortis d’un papier peint seventies, décalage entre le texte et l’image, l’histoire prend fin et abandonne même les illustrations au beau milieu de l’ouvrage ! On n’attend plus ! Véritable ode à la lenteur, le livre détonne par sa rythmique  : dessin et texte sonnent et résonnent, entre comptine et cris de supporters ! Finalement résolument précurseur – notamment dans sa dimension sonore et poétique – il reflète bien l’impatience actuelle, qui nous pousse à aller toujours plus vite, tandis que l’enfant qui nait et se développe nous rappelle qu’il est essentiel de prendre son temps, se tromper, persévérer, profiter... vivre ! Sans se presser.

« Tous les matins, j’entends maman crier : -Habille-toi, mon chou ! Oui mais MOI, j’en ai marre de m’habiller ! Alors aujourd’hui j’ai décidé que je passerais le reste de ma vie en PYJAMA ! » L’histoire commence de manière assez classique : le regard noir, les bras croisés, ce petit garçon ne manque pas de détermination. Un caprice bien connu des parents, qui entraîne généralement au mieux des explications, au pire une punition. Et c’est là que l’album prend toute sa dimension, car si au début, papa et maman ne sont pas pour, ils voient très vite de gros avantages à ces nouvelles règles ; plus de temps perdu, plus de conflits. Les souhaits s’enchaînent alors et se réalisent avec une simplicité déconcertante, offrant des scènes surréalistes, comme celle où les parents, sur demande, font livrer dans le salon des dizaines de cartons de chips et de bonbons ! Se prélasser, à la maison, sans aucune contrainte... Une nouvelle vie... De rêve  ? Au fil de l’album, l’univers du personnage passe du loufoque au démesuré, jusqu’à devenir chaotique. Cela lui fait ainsi comprendre, comme au lecteur, l’intérêt d’une vie bien rythmée  ! Le dessin, très expressif et original, incarne à merveille cette histoire délicieusement déraisonnable.

Elena & Jan Kroell Rouergue / Avril 2014

Pauline Martin – Eric Veillé École des loisirs / Août 2014

P. 40

Le Gros Manuel

Sophie Glasser supereditions / Octobre 2013 La voici, l’encyclopédie du mercredi, la boîte à idées des week-ends sous la pluie, la bible des animateurs, parents ou papimamies... Comme il est écrit dans l’introduction : « le gros manuel est un ami pour la vie » ! 182 activités déclinées en double-page, manuscrites comme les formules magiques d’un grimoire au look ultra graphique. Le gros manuel joue sur les mots : derrière son format d’intello se cache une mine d’inventions pour faire naître des vocations de bricolo, de mécano ou de rois des fourneaux ! De la recette du sirop de menthe à la technique du papier mâché, de la couture au dessin, en passant par le jardinage, le bricolage ou le recyclage, les 182 bonnes idées de Sophie Glasser, finement détaillées et illustrées, nous rappellent que l’on a souvent besoin de peu de choses pour s’amuser, s’occuper et partager un bon moment. Fabriquer un lampion, tisser un pompom, construire une cabane, transformer des pots de yaourts en téléphone, tracer le contour de notre main, regarder des graines pousser, apprendre à faire son pain ou se régaler avec des gaufres... Des classiques indémodables emballés comme un gros bonbon acidulé et qu’il est bon de se remémorer et indispensable de transmettre.


6 ans & +

Nestor, maudits mercredis Séverine Vidal – Marc Lizano Didier jeunesse / Juin 2014

« - Il est super ton papillon ! - C’est une girafe... J’arrête la pâte à modeler. » Poterie, macramé, scrapbooking... Les loisirs créatifs, c’est pas le truc de Nestor ! Mais papa et maman ne cèderont pas : s’il arrête le centre de loisirs, ce n’est pas pour rester à rêvasser sur son lit. Nestor doit trouver une « activité à l’extérieur ». Heureusement, Nestor a plein d’idées, des tas de copains qui font du sport et il est plutôt de bonne volonté  ! Mais après avoir mangé de la gadoue pendant l’entraînement de rugby, enfilé un costume ridicule au cours de théâtre, brossé un poney sous une pluie battante, succombé aux odeurs des vestiaires ou définitivement abandonné sa fulgurante carrière de chanteur dans un groupe de rock, Nestor trouvera-t-il quoi faire de ses maudits mercredis ? En 2010, les éditions Didier jeunesse se lançaient dans la bande-dessinée pour les petits : des vignettes plus grosses dans un format plus petit, des héros délurés et rigolos (Tétine Man, La famille GlaGla) pour une première expérience des bulles et du récit «  story-board  ». L’année 2014 voit débarquer deux nouvelles séries aux univers graphiques très différents  : Andy - un crocodile formant un duo comique avec Preston le coyote - et Nestor, notre petit héros. Séverine Vidal et Marc Lizano, avec ce premier numéro, nous dévoilent la personnalité et le quotidien de leur personnage à travers la galerie d’activités écumées : dégourdi, plein d’énergie, Nestor a 7 ou 8 ans, il a une petite sœur et une bande de copains et copines. Forcé de s’intéresser à toute sortes de choses, Nestor ne cache pas son intérêt pour les filles, son goût pour l’aventure – surtout celle qu’il fantasme dans ses jeux – son désir d’être aimé et son imagination débordante. Un univers familier pour nombre d’enfants qui pourront se retrouver dans ce personnage, ses blagues, ses envies et ses petites déceptions, mais surtout dans sa capacité à réinventer le quotidien, car c’est finalement dans le chapitre sur l’ « ennui mortel » que Nestor trouvera la bonne formule pour s’amuser et satisfaire ses parents !


+/-

20h30

6 ans & +

13 ans et +

8 ans & +

Lotte, fille pirate

Comment (bien) rater ses vacances

Mercredi c’est sport

Sandrine Bonini & Audrey Spiry Sarbacane / Mai 2014 « Moi, depuis que je suis petite, je m’entraîne à vivre et à parler avec la forêt toute entière ! Je connais son immensité et ses moindres recoins, dans lesquels je joue à me perdre. » Lotte vit dans une ferme avec ses parents au cœur de la savane africaine. Elle s’aventure chaque jour dans la nature où elle s’est construite une cabane et une existence de « fillepirate ». Ses meilleurs amis sont un toucan, un lion ou un éléphant, Lotte est débrouillarde, elle n’a peur de rien. Son repère fourmille de trésors, des collections d’objets, d’insectes desséchés, de petits os ou de pétales de fleurs. Lotte s’émerveille de tout et apprivoise, par sa curiosité bienveillante, ce qui l’entoure. Petite fille blanche aux cheveux blonds dans cet environnement luxuriant, Lotte nourrit son imaginaire d’une culture empreinte de rites et d’histoires, rêvant son quotidien jusqu’à le rendre magique et bouillonnant. Comme l’héroïne, le dessin explose et éclabousse dans cet album au format généreux. Le lecteur est happé. Comme Lotte, il est ivre de couleurs, d’odeurs, il ne voit pas la rivière qui, elle aussi, s’est emballée et menace bientôt la forêt toute entière... Un album qui rend hommage à l’imagination débordante des enfants et à leurs petits jardins secrets, lieux de tous les possibles.

Anne Percin Rouergue / Octobre 2010

« J’ai un âge où, apparemment, mon avis compte. On me sonde, on me consulte avant de me traîner de force dans des lieux hostiles. » Maxime a 17 ans et cet été, il ne veut pas partir avec ses parents en randonnée en Corse. Pourtant, lors du conseil de famille, la tête embrouillée sous ses cheveux hirsutes, il n’a pas vraiment préparé son argumentaire. Maxime annonce alors à ses parents qu’il passera l’été chez mamie au Kremlin Bicêtre. La vieille bâtisse pleine de souvenirs, les siestes avec le chat Hector, les bonnes crêpes de mamie et les films téléchargés sur l’ordinateur tout neuf qu’il lui a convaincu d’acheter, Maxime rêve de ne rien faire ! Un programme à la cool qui va légèrement déraper... Stage pratique de premiers secours, interrogatoire au commissariat, course d’orientation au service réanimation, improvisations culinaires et amours virtuels... Plus difficile que le GR20, plus introspectif que Saint-Jacquesde-Compostelle, la randonnée émotionnelle que va vivre Maxime cet été là donnera une autre dimension à ses 17 ans. Anne Percin livre dans ce roman (et les deux tomes suivants) le portrait d’un ado attachant et irrésistible. Sans morale ni clichés, elle offre à ses lecteurs l’intelligence d’une écriture percutante, drôle et imprévisible. P. 43

Thomas Gornet Clothilde Delacroix Rouergue / Mars 2011

« - Et je vais où mercredi prochain ? - Au foot. Zouz ne bouge pas, pétrifié par l’effroi. Une coquillette s’affole dans son tube digestif. » Zouz n’aime pas le sport. Mais maman a décidé qu’il irait. Parce qu’il doit surveiller son poids. Parce qu’il doit se faire des amis. Parce qu’à partir de la semaine prochaine, sa maman travaille le mercredi et qu’elle n’a personne pour le garder. Fin de la discussion. Écrit avec une grande sensibilité, ce petit roman nous emmène dans la tête et dans le cœur - serré - de ce petit garçon, un peu complexé, un peu timide, mais plein de sincérité. Thomas Gornet parvient à nous faire ressentir les angoisses de Zouz, qui ne comprend rien aux règles du football, n’entend plus l’entraîneuse de handball qui ne s’exprime qu’en hurlant, et s’effondre dans les bras de Gyslaine au cours d’aérobic... Sans tomber dans le drame, les peurs, les colères et les doutes sont celles d’un enfant. Les dessins, tout en rondeur, adoucissent ce malaise et symbolisent bien l’émotion, la joie et l’apaisement de Zouz qui trouvera, un de ces mercredis, l’activité qui lui va mieux qu’un survêtement moulant...


+ 5 ans

© Jean-luc Beaujault

SHOW   CHAUD   KIDS

l’après-midi d’un foehn version 1 Cie Non Nova Prouesse poétique, L’après-midi d’un foehn Version 1 met en scène le vent, matière impalpable et invisible. Une performance chorégraphique et visuelle qui place également l’Homme en face de ses contradictions et questionne la liberté, l’instinct, la domination… Rencontre avec Phia Ménard de la Compagnie Non Nova, créatrice de la pièce. P. 44


L

a Compagnie Non Nova est réputée pour avoir posé un autre regard sur la jonglerie et son traitement scénique. Vous êtes invitées à jouer vos pièces sur plusieurs continents mais c’est la première fois que vous vous confrontez au jeune public. Pourquoi cette envie ?____En fait, je ne me suis jamais posée la question du jeune public. Cette performance est née dans le cadre d’une commande du Muséum d’Histoire Naturelle en 2008 à l’occasion de la Fête de la Science qui avait pour thème « le mouvement ». J’écris des pièces qu’on ose montrer à un public jeune ou non. Pour L’après-midi d’un foehn Version 1, on m’a tout de suite dit que celle-ci fonctionnait vraiment pour les enfants. Mais si j’avais souhaité le faire volontairement, je ne suis pas certaine que j’aurais réussi.

Accessible, sensible et poétique, cette pièce joue d’une certaine dualité entre l’homme et ses créations. Comment cela se met-il en place ?____Au départ, l’artiste seul en scène crée, à l’aide de ciseaux et ScotchTM, des formes dans des sacs plastiques. Celles-ci, posées au centre d’une installation de ventilateurs, prennent soudainement vie, tourbillonnent… Les marionnettes se mettent à danser. L’artiste vient de créer son propre ennemi ; ces objets dansent mieux que lui, avec plus d’instinct, de liberté. Il est dépossédé de la grâce, de la légèreté. Doit-il l’accepter ? Les sacs répondent à la liberté tandis que l’artiste est collé au sol, il n’est pas libre. D’ailleurs, la danse qu’il pratique n’a aucun effet sur le spectateur, obnubilé par ses créatures virevoltantes. Comment sortir de cette dualité alors que l’être humain ne sait réellement partager ? Créée au Muséum, cette pièce est inspirée de ce cimetière pour animaux où l’être humain montre sa domination par la force. Comment l’homme, jaloux, réagira-t-il dans le contexte de la pièce ? On peut également y retrouver une dimension écologique. Estce une revendication ou une coïncidence liée au processus de création ?____C’est une vraie volonté d’utiliser le sac plastique. C’est, en quelque sorte, notre meurtrier à nous, dans cette société du tout pétrole. À cet endroit, nous avons créé un sac plastique qui a une certaine beauté mais qui nous tue ! C’est toute la contradiction d’une belle matière qui nous renvoie au fait que ce que nous créons peut aussi participer à notre déchéance. Pour conclure, Claude Debussy nous accompagne tout au long de ce voyage. Pourquoi ce choix ?____Transformer Faune en Foehn, ce vent transalpin qui rend « fou » me faisait rire (bande sonore adaptée de l’œuvre L’après-midi d’un Faune, NDLR). C’était comme une évidence d’un point de vue musical car on tombe irrémédiablement dans le rêve. Et l’interaction entre l’objet plastique et la musique fonctionne très bien ! P r op os r ecu e i l l i s pa r Va l é r i e MAR IO N

L’après-midi d’un foehn Version 1 est la première pièce de la trilogie des Pièces du Vent. Elle est diffusée en parallèle des deux autres pièces L’après-midi d’un foehn et VORTEX. À voir et revoir, le 25 novembre 2014 au théâtre de la Fleuriaye (Carquefou), le 21 avril 2015 au Carré d’Argent (Pont-Château) et le 23 avril 2015 au théâtre de l’Espace de Retz (Machecoul). Extrait du spectacle en images sur bigre-magazine.fr

P. 45


PETITES FORMES, GRANDS MOMENTS Cie Bakélite // Cie du Petit Monde // Tof Théâtre

L’AGENDA SPECTACULAIRE


OCTOBRE

VENDREDI 10 OCTOBRE

MERCREDI 8 OCTOBRE

LA PAGE PERDUE + 2 ans • 17h • Théâtre de marionnettes • Cie de la Belle Rencontre • Une page d’un livre se perd, Marge va l’aider à retrouver l’ouvrage dont elle est issue dans l’immensité de la bibliothèque. ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 4 € ◊ tntheatre.com

LE VOYAGE D’UN COURANT D’AIR + 2 ans • 16h • Théâtre • Cie le Chat Perplexe • Une fille invente et raconte un drôle de voyage, où l’invisible rend le monde vivant. Elle explore le souffle, le chant, le goût de l’air, le goût du vent ! ◊ Athanor Guérande ◊ 02 40 24 73 73 ◊ 6 € ◊ ville-guerande.fr LE CHÂTEAU MAGIQUE DE DALPAZ + 3 ans • 14h30 • Magie • m.s. James Hodges • L’âme du château a disparu… Dalpaz l’enchanteur convie les enfants dans sa quête.◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes 06 99 10 76 05 ◊ 8 € theatre-jeanne.com MANTA + 4 ans • 15h • Fable • Cie Tatcha • Entre conte, théâtre et mini concert, Manta narre l’histoire d’Artie, un poisson qui veut devenir un oiseau… ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com JE ME SOUVIENS + 12 ans • 20h Théâtre • m.s. Jean-Pierre Mesnard • Sans nostalgie, Jérôme Rouger farfouille dans sa valise sensorielle pour raconter et conjuguer au présent les grandes gloires et petites hontes de nos passés. ◊ Grand T ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 9 à 25 € ◊ leGrandT.fr

JEUDI 9 OCTOBRE JE ME SOUVIENS + 12 ans • 20h Théâtre • m.s. Jean-Pierre Mesnard • Voir au mercredi 8 octobre ◊ Grand T ◊ Nantes 02 51 88 25 25 ◊ 9 à 25 € ◊ leGrandT.fr

DIMANCHE 12 OCTOBRE

JE ME SOUVIENS + 12 ans • 20h30 • Théâtre • m.s. Jean-Pierre Mesnard • Voir au mercredi 8 octobre ◊ Grand T ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 9 à 25 € ◊ leGrandT.fr

SAMEDI 11 OCTOBRE LE CHÂTEAU MAGIQUE DE DALPAZ + 3 ans • 16h • Magie • m.s. James Hodges • Voir au mercredi 8 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Chaque année, la lune donne des pouvoirs à un enfant qui devient « chasse-peur ». Ce sera Gaspard qui devra gérer vampires, sorcières, fantômes… ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com LA COMÉDIE DES OGRES + 7 ans • 16h • Lecture • Cie Staccato • Sons et bruitages accompagnent la capture de Paul par un famille d’ogres géants… Frémissant !. ◊ Médiathèque Diderot ◊ Rezé ◊ 02 40 04 05 37 ◊ 0 € sur inscription ◊ bibliotheque. reze.fr

PSCHUUU + 3 ans • 11h + 15h + 16h30 • Arts plastiques vivants • Cie 1-0-1 • Entre arts plastiques, spectacle et installation cinétique, Pschuuu convie à une rêverie poétique et profonde. Le sable murmure, jaillit, s’effondre, disparaît puis s’élève de nouveau vers la lumière. ◊ Stereolux (salle micro) ◊ Nantes ◊ 02 40 43 20 43 ◊ 4 € ◊ stereolux.org LES AVENTURES DE SACHA AU CIRQUE + 3 ans • 15h • Marionnettes à fils • Cie Mariska Val-deLoire • En allant récupérer son ballon perdu, Sacha va découvrir le monde du cirque et ses artistes. ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com


LE TOUT-PETIT FESTIVAL — Festival

De 0 mois à 3/4 ans

S

i les grands ont Avignon, les petits ont eux aussi leur festival. Le Tout-Petit Festival s’adresse en effet spécialement aux tout-petits et les convie à un voyage au cœur de l’imaginaire et de l’éveil artistique sous toutes ses formes. Et pour la 7ème année consécutive, ce Tout-Petit Festival voit toujours aussi grand, avec pas moins d’une cinquantaine de représentations adaptées à chaque âge. Un célèbre ouvrage affirmait que tout se jouait avant 6 ans, et bien ici tout se joue à partir de 6 mois ! Voire dès la sortie de la maternité : Harpe en péniche, dessin dansé, siestes musicales… De petit, ce festival n’a décidément que son public. — Du 15 au 21 octobre dans les différentes communes du territoire d’Erdre & Gesvres. Plus d’infos sur : letoutpetitfestival.com

LUNDI 13 OCTOBRE « J’EMMÈNE MA MAMAN À STEREOLUX » avec PSCHUUU + 3 ans • 11h15 + 14h30 • Arts plastiques vivants • Cie 1-0-1 • Entre arts plastiques, spectacle et installation cinétique, Pschuuu convie à une rêverie poétique et profonde. Le sable murmure, jaillit, s’effondre, disparaît puis s’élève de nouveau vers la lumière. ◊ Stereolux (salle micro) ◊ Nantes ◊ Sur inscription : inscription@stereolux.org ◊ 3 € ◊ stereolux.org

MARDI 14 OCTOBRE « J’EMMÈNE MA MAMAN À STEREOLUX » avec PSCHUUU + 3 ans • 11h15 + 14h30 • Arts plastiques vivants • Cie 1-0-1 • Voir au lundi 13 octobre ◊ Stereolux (salle micro) ◊ Nantes ◊ Sur inscription : inscription@ stereolux.org ◊ 3 € ◊ stereolux.org SÉQUENCE 8 + 8 ans • 20h30 • Arts du cirque • Cie Les 7 doigts de

P. 48

la main • Théâtre, cirque, musique et performance athlétique, un spectacle ponctué d’humour qui s’intéresse à la relation à l’autre et transcende le quotidien. ◊ Le Théâtre ◊ Saint-Nazaire ◊ 02 40 22 91 36 ◊ 13 à 24 € ◊ letheatre-saintnazaire.fr

pour la toute première fois sur ce qui nous entoure, comme le territoire d’une page blanche où peu à peu s’inscrivent ces lieux qui font nos intimes constructions. ◊ Salle Jules Verne à la Paquelais ◊ Vigneux de Bretagne ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec ENCHANTÉS + 1 an • 10h30 + 16h30 • Théâtre musical et dansé • Le Fil Rouge Théâtre • Entre jeu de mouvement, musique et peinture, deux géants au milieu des petits inventent le langage des commencements. ◊ Maison d’accueil Diapason ◊ Grandchamp-des-Fontaines ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com

MERCREDI 15 OCTOBRE LE CHÂTEAU MAGIQUE DE DALPAZ + 3 ans • 14h30 • Magie • m.s. James Hodges • Voir au mercredi 8 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com ROUGE… INVENTIONS POUR OPÉRA ET POTS DE PEINTURE + 3 ans • 14h30 + 16h30 • Spectacle musical • Cie Une autre Carmen • Une histoire d’amour et d’amitié interprétée avec humour, chant lyrique et peinture rouge ! ◊ Salle Marcet ◊ Bouguenais ◊ 02 40 65 05 25 ◊ 3 à 6 € ◊ pianocktail-bouguenais.fr LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec NA(T)ÏFS + 1 an • 10h30 + 16h30 • Théâtre • Cie Lili Désastres • Lorsque le regard se pose

LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec ETS BEEST + 2 ans • 9h30 + 11h + 17h • Danse et arts plastiques • Katrina Brown – Hans Buhrs • Un pas, un souffle, un chant… Un dialogue s’installe peu à peu avec les enfants qui entrent dans le jeu, librement, pour un moment de création. ◊ Salle Cassiopée ◊ Notre-Dame-des-Landes ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com MANTA + 4 ans • 15h • Fable • Cie Tatcha • Voir au mercredi 8 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com LE PETIT SOLDAT DE PLOMB + 5 ans • 15h30 + 18h30 • Théâtre • Cie Arts et


Couleurs • Spectacle belge primé à plusieurs reprises, une adaptation du conte d’Hans Christian Andersen revisité par Suzanne, une cuisinière, et Hubert, l’homme à tout faire. ◊ Théâtre Espace de Retz ◊ Machecoul ◊ 02 40 02 25 45 ◊ 6 € ◊ saison-culturellemachecoul.fr SÉQUENCE 8 + 8 ans • 19h30 • Arts du cirque • Cie Les 7 doigts de la main • Voir au mardi 14 octobre ◊ Le Théâtre ◊ Saint-Nazaire ◊ 02 40 22 91 36 ◊ 13 à 24 € ◊ letheatre-saintnazaire.fr

JEUDI 16 OCTOBRE LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec BADOUM + 6 mois • 9h30 + 11h + 18h • Théâtre de marionnettes • Collectif Aiaa • Badoum est une bulle de tissus et de sons à l’intérieur de laquelle les comédiens font revivre leurs histoires en manipulant objets et marionnettes. ◊ Salle des Bruyères ◊ Héric ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec OULI + 1 ans • 9h30 + 11h • Danse • Cie Cincle Plongeur • Un voyage initiatique où la danse laisse place au jeu, à la fantaisie et à la ritournelle. ◊ Salle Simone de Beauvoir ◊ Treillières ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec NA(T)ÏFS + 1 an • 18h • Théâtre •

Cie Lili Désastres • Voir au mercredi 15 octobre ◊ Salle de l’Erdre à la Papinière ◊ Sucé-sur-Erdre ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec ETS BEEST + 2 ans • 9h30 + 11h • Danse et arts plastiques • Katrina Brown – Hans Buhrs • Voir au mercredi 15 octobre ◊ Salle des Cèdres ◊ Grandchamp-des-Fontaines ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com

VENDREDI 17 OCTOBRE LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec BADOUM + 6 mois • 9h30 + 11h + 18h • Théâtre de marionnettes • Collectif Aiaa • Badoum est une bulle de tissus et de sons à l’intérieur de laquelle les comédiens font revivre leurs histoires en manipulant objets et marionnettes. ◊ Salle des Bruyères ◊ Héric ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec NA(T)ÏFS + 1 an • 10h + 18h • Théâtre • Cie Lili Désastres • Voir au mercredi 15 octobre ◊ Salle de l’Erdre à la Papinière ◊ Sucé-sur-Erdre ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec ENCHANTÉS + 1 an • 9h30 + 11h + 18h • Théâtre musical et dansé • Le Fil Rouge Théâtre • Entre jeu de mouvement, musique et peinture, deux géants au milieu des petits

inventent le langage des commencements. ◊ Espace Malraux ◊ Saint-Mars-du-Désert ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec ETS BEEST + 2 ans • 9h30 + 11h • Danse et arts plastiques • Katrina Brown – Hans Buhrs • Voir au mercredi 15 octobre ◊ Salle Fernand Sastre ◊ Petit-Mars ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec L’INCROYABLE HISTOIRE DE GASTON ET LUCIE + 6 ans • 20h30 • Concert illustré • Monsieur Lune • Un matin, le soleil refuse de se lever. Gaston, à la demande générale, part tirer cette histoire au clair. ◊ Théâtre Quartier Libre ◊ Ancenis ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 3 à 4 € ◊ pays-ancenis.com CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec LA COLLECTION CRAYONI + 7 ans • 19h • Cirque • Roultabi Productions • Tiero fait visiter les coulisses du cirque de son enfance et ne demande qu’à redonner vie aux vedettes de la famille Crayoni. ◊ La Charbonnière ◊ Ancenis ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 3 à 4 € ◊ pays-ancenis.com


SÉQUENCE 8 + 10 ans • 20h45 • Arts du cirque • Cie Les 7 doigts de la main • Théâtre, cirque, musique et performance athlétique, un spectacle ponctué d’humour qui s’intéresse à la relation à l’autre et transcende le quotidien. ◊ Théâtre de la Fleuriaye ◊ Carquefou ◊ 02 28 22 24 24 ◊ 11 à 28 € ◊ carquefou.fr TOUT LE MONDE + 12 ans • 20h30 • Monologue clownesque • Cie la Bonaventure • Demandez à un clown de vous raconter Cendrillon. Il voudra faire des parenthèses, il voudra faire des digressions et surtout des révélations ! ◊ Athanor ◊ Guérande ◊ 02 40 24 73 73 ◊ 5,50 à 13 € ◊ ville-guerande.fr

SAMEDI 18 OCTOBRE LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec TOUTOUIG LA LA 0 à 2 ans • 11h + 16h30 • Sieste musicale • Chapi Chapo et les Petites musiques de pluie • Un moment de détente où les bébés sont bercés par une musique douce composée à l’aide de vieux jouets

musicaux du monde entier. ◊ École Montgolfier ◊ Casson ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec BADOUM + 6 mois • 11h + 17h • Théâtre de marionnettes • Collectif Aiaa • Voir au vendredi 17 octobre ◊ Salle des Bruyères ◊ Héric ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival. com CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec DANS LES PLIS DE MES RÊVES + 6 mois • 9h30 + 11h • Voix en mouvement • Cie Charabia • Une voix, par la modulation et les vibrations du son, cherche à retrouver les émotions premières... ◊ Salle William Turner ◊ Le Cellier ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 3 à 4 € ◊ pays-ancenis.com CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec TOURNE VIRE + 6 mois • 9h30 + 11h • Jeux d’ombres et projection d’images • Cie Nomorpa • Inspiré de l’Arche de Noé, Tourne Vire est une suite d’images poétiques invitant le spectateur à suivre le parcours d’un enfant à la découverte d’un monde plus vaste. ◊ Salle polyvalente ◊ Couffé ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 3 à 4 € ◊ pays-ancenis.com

CE SOIR JE SORS MES PARENTS — Festival + 6 mois à + 7 ans

U

ne fois n’est pas coutume, les enfants ont, durant trois jours, la possibilité de sortir leurs parents sur le territoire de la communauté de commune d’Ancenis. Ah oui ! Mais pour y faire quoi ? Voir des spectacles pardi ! De La collection Crayoni à L’incroyable histoire de Gaston et Lucie, de Le petit Asmodée à Big Bang Blue, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Et pour finir en apothéose, un bal mené par la Compagnie Propos devrait faire entrer concrètement toute la famille dans la danse ! Alors, pourquoi se priver ? — Du 17 au 19 octobre à et autour d’Ancenis (voir agenda). + d’infos sur : pays-ancenis.com

P. 50

LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec PETITOPUS + 6 mois • 17h • Solo pour harpe • Cie Éclats • Éloïse Labaume et sa harpe nous « joue » la vie, reliée à un fil, cherchant toujours l’équilibre. ◊ Médiathèque La Grange ◊ Fay-de-Bretagne ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec OULI + 1 an • 11h + 18h • Danse • Cie Cincle Plongeur • Voir au jeudi 16 octobre ◊ Espace Cap Nort ◊ Nort-sur-Erdre ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LA SOUPE À HISTOIRES + 18 mois • 11h • Lecture • Cie L’âne Papillon • Pour ne pas finir en ragoût, une souris joue la Shéhérazade des bois… Un conte bilingue français et langue des signes. ◊ Médiathèque Diderot ◊ Rezé ◊ 02 40 04 05 37 ◊ 0 € sur inscription ◊ bibliotheque.reze.fr CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec PIERRE À PIERRE + 2 ans • 11h + 17h • Théâtre d’objets • El Teatre de l’Home Dibuixat • Le marionnettiste éveille l’imagination à travers des objets inanimés et aborde les thèmes universels de l’intolérance et du rejet.... ◊ Salle Barbara ◊ Ligné ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 3 à 4 € ◊ pays-ancenis.com LA FÊTE DANS LA JUNGLE + 3 ans • 16h • Comédie musicale • Cie du Chemin • Les animaux de la jungle organisent une fête. L’occasion pour Elisabeth et M. Cornichon d’entraîner les enfants dans une nouvelle aventure. ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com J’ARRIVE + 3 ans • 16h30 • Marionnette, musique & vidéo • Théâtre pour 2 mains • Voyage imaginaire dans le ventre d’une mère, une rêverie autour de la naissance et du mystère d’être en vie. ◊ Théâtre


Boris Vian ◊ Couëron ◊ 02 40 38 58 80 ◊ 5 € ◊ ville-coueron.fr CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec BIG BANG BLUE + 3 ans • 11h + 17h • Théâtre d’objets • Cie Tintam’art Théâtre • Inspiré des œuvres de Calder et de Mondrian, l’univers visuel incite les enfants à se projeter, à identifier des situations de jeux tout en développant son propre imaginaire. ◊ Salle le Gotha ◊ Saint-Géréon ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 3 à 4 € ◊ pays-ancenis.com

OLÉ OLÉ PALOMA + 4 ans • 15h • Théâtre musical • Cie Micado • Le vaillant prince Juan va hériter du trône et épouser Paloma dont il est amoureux. Mais son frère Pedro en a décidé autrement… ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com SAMEDI À LA BALINIÈRE + 5 ans • 14h • Balade musicale et chorégraphique • De petites formes de spectacles amateurs ou professionnels sont présentées pour susciter l’échange, la rencontre et s’initier. ◊ Centre musical de La Balinière ◊ Rezé ◊ 02 51 70 78 00 ◊ 0 € ◊ larcareze.fr CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec LE PETIT ASMODÉE + 6 ans • 15h • Théâtre d’ombres • Teatro Gioco Vita • Asmodée habite le monde du feu et du soupir. Trop gentil pour sa famille, elle l’envoie en mission

dans celui de la lumière. Un voyage initiatique fait de rencontres et de situations pleines d’humour et d’émotions. ◊ Salle les Charmilles ◊ Mouzeil ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 3 à 4 € ◊ pays-ancenis.com

DIMANCHE 19 OCTOBRE LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec TOUTOUIG LA LA 0 à 2 ans • 11h + 16h30 • Sieste musicale • Chapi Chapo et les Petites musiques de pluie • Voir au samedi 18 octobre ◊ École Montgolfier ◊ Casson ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec TOURNE VIRE + 6 mois • 9h30 + 11h • Jeux d’ombres et projection d’images • Cie Nomorpa • Voir au samedi 18 octobre ◊ Salle polyvalente ◊ Couffé ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 3 à 4 € ◊ pays-ancenis.com


LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec COMME UN SOUFFLE + 18 mois • 16h30 • Théâtre d’ombres et d’objets • Cie la Boîte Noire • Personnages en carton, drôles de machines et paysages s’animent pour un parcours visuel, auditif et sensoriel. ◊ Espace André Malraux ◊ Saint-Mars-duDésert ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec LE PETIT MONDE DE LÉO LIONNI + 2 ans • 11h + 16h30 • Ciné-concert • SZ • Ritournelles joyeuses et entêtantes au service de l’univers dessiné de Léo Lionni. ◊ Cinéma le Généric ◊ Héric ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival. com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec NAO NAO + 2 ans • 11h + 16h30 • Théâtre d’argile • Cie le Vent des Forges • Un spectacle qui questionne, à la hauteur des enfants, l’individu qui grandit entre le désir de liberté et les règles du vivre ensemble. ◊ Salle Jules Verne à la Paquelais ◊ Vigneux de Bretagne ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival. com LA PAGE PERDUE + 2 ans • 17h • Théâtre de marionnettes • Cie de la Belle Rencontre • Voir au dimanche 12 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 4 € ◊ tntheatre.com LA FÊTE DANS LA JUNGLE + 3 ans • 15h • Comédie musicale • Cie du Chemin • Voir au samedi 18 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com OLÉ OLÉ PALOMA + 4 ans • 15h • Théâtre musical • Cie Micado • Voir au samedi 18 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec LES PETITS PLIS + 4 ans • 17h • Théâtre • Le Fil Rouge Théâtre • C’est petit

P. 52

un mouchoir. Dans chaque pli, un souvenir, une larme, un oubli… Et nos histoires s’y tissent, cachées dans les plis. ◊ Salle Simone de Beauvoir ◊ Treillières ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec LES CONTES DU BOUT DE LA BRANCHE + 5 ans • 14h30 + 15h15 + 16h + 16h45 • Conte et musique • Cie Anaya • Danse contemporaine et musique live accompagnent ces contes originaux autour de la diversité culturelle, la biodiversité, les activités quotidiennes, etc. ◊ Salle Althéa ◊ Couffé ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 0 € ◊ pays-ancenis.com CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec ROSE + 7 ans • 16h • Théâtre d’habits sur fil musical • Cie le Mouton Carré • Rose parle comme une nouille. À l’école, on la regarde comme une bête curieuse… Heureusement, à la récré, elle ne se laisse pas ennuimerder ! ◊ Salle Althéa ◊ Couffé ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 3 à 4 € ◊ pays-ancenis.com CE SOIR JE SORS MES PARENTS avec LE BAL + 7 ans • 15h + 17h30 • Bal chorégraphié • Cie Propos – Denis Plassard • Moment ludique où il suffit de se laisser aller et danser sur des chorégraphies déjantées ! ◊ Salle polyvalente ◊ Couffé ◊ 06 77 08 98 96 ◊ 3 à 4 € ◊ paysancenis.com

LUNDI 20 OCTOBRE LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec COMME UN SOUFFLE + 18 mois • 10h30 • Théâtre d’ombres et d’objets • Cie la Boîte Noire • Voir au dimanche 19 octobre ◊ Espace André Malraux ◊ Saint-Marsdu-Désert ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com

LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec DAL VIVO + 2 ans ½ • 10h30 + 16h30 • Escapade lumineuse • Flop • Des images vivantes et fragiles apparaissent sur le mur, des paysages se composent au gré de la lumière, des ombres, des reflets et transparences. ◊ Cap Nort ◊ Nort-sur-Erdre ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LA FÊTE DANS LA JUNGLE + 3 ans • 14h30 • Comédie musicale • Cie du Chemin • Voir au samedi 18 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec LES PETITS PLIS + 4 ans • 10h30 + 18h • Théâtre • Le Fil Rouge Théâtre • Voir au dimanche 19 octobre ◊ Salle Simone de Beauvoir ◊ Treillières ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com

LES FABULEUSES HISTOIRES DU FABULARIUM + 5 ans • 15h • Théâtre d’objets, conte • Cie Les Arêtes du Biftek • Deux hurluberlus inventent tant d’histoires… Même leurs machines s’y mettent ! ◊ Théâtre du Cyclope ◊ Nantes ◊ 02 51 86 45 07 ◊ 6 € ◊ theatreducyclope.com

MARDI 21 OCTOBRE LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec PETITOPUS + 6 mois • 10h30 + 16h30 • Solo pour harpe • Cie Éclats


• Éloïse Labaume et sa harpe nous « jouent » la vie, reliée à un fil, cherchant toujours l’équilibre. ◊ École les Moulins de Juillet ◊ Les Touches ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com

BABAYAGA Cie TPO + 5 ans

JONGLE + 18 mois • 10h30 + 15h30 • Danse jonglée • Cie Théâtre Bascule • Un garçon manipule des objets ronds, une fille des objets carrés. Ils s’observent, et finissent par se comprendre en déjouant les lois de l’apesanteur. ◊ La Gobinière ◊ Orvault ◊ 02 51 78 37 47 ◊ 5,50 à 7 € ◊ orvault.fr

F

igure marquante des contes mythologiques slaves, Babayaga est ici une ogresse terrible... horrible ! L’héroïne, une petite fille obligée de quitter sa maison pour rejoindre la terrifiante ogresse, affrontera tous les dangers durant son voyage, et ce grâce à l’aide d’animaux rencontrés sur son chemin. Effets scéniques et illustrations de Rébecca Dautremer guident les enfants dans cette performance dansée et muette. Interactive, cette pièce mêle la technologie à l’univers des contes. Les enfants, munis d’une amulette magique, pourront participer et agir sur l’histoire en cours... — Le 31 octobre à Onyx (Saint-Herblain). Plus d’infos sur : onyx-culturel.org

octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com

LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec COMME UN SOUFFLE + 18 mois • 10h30 + 16h30 • Théâtre d’ombres et d’objets • Cie la Boîte Noire • Voir au dimanche 19 octobre ◊ Salle des Cèdres ◊ Grandchamp-des-Fontaines ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LE TOUT-PETIT FESTIVAL avec NAO NAO + 2 ans • 10h30 + 16h30 • Théâtre d’argile • Cie le Vent des Forges • Un spectacle qui questionne, à la hauteur des enfants, l’individu qui grandit entre le désir de liberté et les règles du vivre ensemble. ◊ Salle de l’Erdre à la Papinière ◊ Sucé-sur-Erdre ◊ 02 28 02 01 04 ◊ 3 € ◊ letoutpetitfestival.com LA FÊTE DANS LA JUNGLE + 3 ans • 14h30 + 16h • Comédie musicale • Cie du Chemin • Voir au samedi 18

MERCREDI 22 OCTOBRE

LES FABULEUSES HISTOIRES DU FABULARIUM + 5 ans • 10h30 + 15h • Théâtre d’objets, conte • Cie Les Arêtes du Biftek • Voir au lundi 20 octobre ◊ Théâtre du Cyclope ◊ Nantes ◊ 02 51 86 45 07 ◊ 6 € ◊ theatreducyclope.com

LE RÊVE DE LILI + 1 an • 11h • Spectacle • Création du Théâtre • Lili ne veut pas dormir. Ses jouets prennent vie pour l’emmener dans une aventure haute en couleurs ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 6 € ◊ theatre100noms.com

PCR À L’OUEST + 6 ans • 15h • Théâtre conte • Cie Piment Langue d’Oiseau • Un conte complètement à l’Ouest où l’on oublie qui est le loup ou la grand-mère qui cache bien son jeu ou, encore, combien mesure la fillette ! ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com

LA FÊTE DANS LA JUNGLE + 3 ans • 14h30 + 16h • Comédie musicale • Cie du Chemin • Voir au samedi 18 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com

LE PETIT ASMODÉE + 6 ans • 14h30 • Théâtre d’ombres, marionnettes • Teatro Gioco Vita • Asmodée habite le monde du feu et du soupir. Trop gentil pour sa famille, elle l’envoie en mission dans celui de la lumière. Un voyage initiatique fait de rencontres et de situations pleines d’humour et d’émotions. ◊ Quai des Arts ◊ Pornichet ◊ 02 28 55 99 43 ◊ 4,50 à 6,50 € ◊ quaidesarts-pornichet.fr

PCR À L’OUEST + 6 ans • 10h30 + 15h • Théâtre - conte • Cie Piment Langue d’Oiseau • Voir au mardi 21 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com LE PETIT ASMODÉE + 6 ans • 14h30 • Théâtre d’ombres, marionnettes • Teatro Gioco Vita • Asmodée habite le monde du feu et du soupir. Trop gentil pour sa famille, elle l’envoie en mission dans celui de la lumière. Un voyage initiatique fait de rencontres et de situations pleines d’humour et d’émotions. ◊ Piano’cktail ◊ Bouguenais ◊ 02 40 65 05 25 ◊ 3 à 6 € ◊ pianocktail-bouguenais.fr

P. 53


ANIMAL FYESTA Piano Chat & Cocktail Pueblo + 6 ans

V

ous vous demandez si votre enfant a l’âge d’aller à un concert ? N’hésitez plus ! Ce spectacle est un chantier participatif où l’approche de la scène, de la musique, des artistes sont en interaction avec le public. Une création collective, visuelle et sonore, qui prend pour thèmes la fête, la joie et l’hédonisme. Où comment des musiciens des groupes Pneu et Funken et the Finkielkrauts invitent nos jeunes guincheurs à dépasser les règles et le regard d’autrui, à lâcher prise. Ça va se dandiner sévère ! — Le 2 novembre à Stereolux (Nantes). Plus d’infos sur : stereolux.org

ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com

JEUDI 23 OCTOBRE LE RÊVE DE LILI + 1 an • 11h • Spectacle • Création du Théâtre • Voir le mercredi 22 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 6 € ◊ theatre100noms.com

VENDREDI 24 OCTOBRE LE RÊVE DE LILI + 1 an • 11h • Spectacle • Création du Théâtre • Voir le mercredi 22 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 6 € ◊ theatre100noms.com LA FÊTE DANS LA JUNGLE + 3 ans • 14h30 • Comédie musicale • Cie du Chemin • Voir au samedi 18 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com

LA FÊTE DANS LA JUNGLE + 3 ans • 14h30 + 16h • Comédie musicale • Cie du Chemin • Voir au samedi 18 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com PCR À L’OUEST + 6 ans • 10h30 + 15h • Théâtre - conte • Cie Piment Langue d’Oiseau • Voir au mardi 21 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com

P. 54

PCR À L’OUEST + 6 ans • 10h30 + 15h • Théâtre - conte • Cie Piment Langue d’Oiseau • Voir au mardi 21 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com

SAMEDI 25 OCTOBRE LE RÊVE DE LILI + 1 an • 11h • Spectacle • Création du Théâtre • Voir le mercredi 22 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 6 € ◊ theatre100noms.com LA FÊTE DANS LA JUNGLE + 3 ans • 16h • Comédie musicale • Cie du Chemin • Voir au samedi 18 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com

DIMANCHE 26 OCTOBRE

LES FABULEUSES HISTOIRES DU FABULARIUM + 5 ans • 10h30 + 15h • Théâtre d’objets, conte • Cie Les Arêtes du Biftek • Voir au lundi 20 octobre ◊ Théâtre du Cyclope ◊ Nantes ◊ 02 51 86 45 07 ◊ 6 € ◊ theatreducyclope.com

LA PAGE PERDUE + 2 ans • 17h • Théâtre de marionnettes • Cie de la Belle Rencontre • Voir au dimanche 12 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 4 € ◊ tntheatre.com LA SYMPHONIE DES JOUETS + 3 ans • 15h • Marionnettes à fils • Cie Mariska Valde-Loire • Le soir de son anniversaire, Petit Pierre, un garçon vivant au XVIIIè siècle, voit ses jouets


prendre vie. ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com

LUNDI 27 OCTOBRE LA SYMPHONIE DES JOUETS + 3 ans • 14h30 • Marionnettes à fils • Cie Mariska Val-de-Loire • Voir au dimanche 26 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com AVEC DES BOUTS D’TRUCS + 4 ans • 15h • Spectacle interactif • m.s. Christophe Lemoulant • Du recyclage à la différence, de l’entraide à l’amitié, trois personnages diamétralement opposés chahutent… ◊ Théâtre du Cyclope ◊ Nantes ◊ 02 51 86 45 07 ◊ 6 € ◊ theatreducyclope.com

MARDI 28 OCTOBRE LA SYMPHONIE DES JOUETS + 3 ans • 14h30 + 16h • Marionnettes à fils • Cie Mariska Val-de-Loire • Voir au dimanche 26 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com

AVEC DES BOUTS D’TRUCS + 4 ans • 10h30 + 15h • Spectacle interactif • m.s. Christophe Lemoulant • Voir au lundi 27 octobre ◊ Théâtre du Cyclope ◊ Nantes ◊ 02 51 86 45 07 ◊ 6 € ◊ theatreducyclope.com LE JOURNAL DE GROSSE PATATE + 4 ans • 15h • Théâtre • Cie Funambule • À 10 ans, une fille à l’appétit d’ogresse est surnommée grosse patate ! Dans son journal intime, elle revient sur son année scolaire, ses vacances et se questionne… ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com

MERCREDI 29 OCTOBRE

Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com

JEUDI 30 OCTOBRE LE RÊVE DE LILI + 1 an • 11h • Spectacle • Création du Théâtre • Voir le mercredi 22 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes • 02 28 20 01 00 ◊ 6 € ◊ theatre100noms.com LA SYMPHONIE DES JOUETS + 3 ans • 14h30 + 16h • Marionnettes à fils • Cie Mariska Val-de-Loire • Voir au dimanche 26 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com

LE RÊVE DE LILI + 1 an • 11h • Spectacle • Création du Théâtre • Voir le mercredi 22 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 6 € ◊ theatre100noms.com LA SYMPHONIE DES JOUETS + 3 ans • 14h30 + 16h • Marionnettes à fils • Cie Mariska Val-de-Loire • Voir au dimanche 26 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com LE JOURNAL DE GROSSE PATATE + 4 ans • 10h30 + 15h • Théâtre • Cie Funambule • Voir au mardi 28 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊

LE JOURNAL DE GROSSE PATATE + 4 ans • 10h30 + 15h • Théâtre • Cie Funambule • Voir au mardi 28 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com


VENDREDI 31 OCTOBRE

Herblain ◊ 02 28 25 25 00 ◊ 6 à 8 € ◊ onyx-culturel.org

LE RÊVE DE LILI + 1 an • 11h • Spectacle • Création du Théâtre • Voir le mercredi 22 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 6 € ◊ theatre100noms.com LA SYMPHONIE DES JOUETS + 3 ans • 14h30 • Marionnettes à fils • Cie Mariska Val-de-Loire • Voir au dimanche 26 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com AVEC DES BOUTS D’TRUCS + 4 ans • 10h30 + 15h • Spectacle interactif • m.s. Christophe Lemoulant • Voir au lundi 27 octobre ◊ Théâtre du Cyclope ◊ Nantes ◊ 02 51 86 45 07 ◊ 6 € ◊ theatreducyclope.com LE JOURNAL DE GROSSE PATATE + 4 ans • 10h30 + 15h • Théâtre • Cie Funambule • Voir au mardi 28 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com BABAYAGA + 5 ans • 15h + 19h30 • Danse • Cie TPO • Un voyage imaginaire et interactif où, pour retrouver sa famille, une fillette doit affronter Babayaga, une terrible ogresse. ◊ Onyx ◊ Saint-

RICK LE CUBE ET LES MYSTÈRES DU TEMPS + 5 ans • 15h30 • Ciné concert • Sati • Pour comprendre la sécheresse qui touche sa campagne, Rick, un œuf en forme de cube, part explorer le monde… ◊ Le Carré d’Argent ◊ PontChâteau ◊ 02 40 01 61 01 ◊ 4 à 7 € ◊ pontchateau.fr ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 + 20h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com LE SOLDAT ROSE 2 TP • 20h30 • comédie musicale • F. Cabrel, Th. Dutronc, N. Leroy, R. Luce… • La nouvelle aventure du petit Joseph et de son jouet favori, un soldat rose. ◊ Zénith ◊ Saint-Herblain ◊ N.C. ◊ 28 à 58 € ◊ zenith-nantesmetropole.com

NOVEMBRE SAMEDI 1ER NOVEMBRE

LE RÊVE DE LILI + 1 an • 11h • Spectacle •

DÉCROCHER LA LUNE

Ollivier Leroy & Pierre-Yves Prothais + 3 ans

D

epuis l’an 2000, Ollivier Leroy et pierre-Yves Prothais composent des ambiances musicales qui accompagnent de courts ou moyens métrages datés de 1905 à nos jours. Bruitages, voix tantôt lyrique, tantôt enfantine ou tribale, ces deux musiciens complices jouent également à partir d’instruments ou percussions connus ou inventés. Un univers qui leur appartient passant de la world à la pop, du classique à l’improvisation et l’univers minimaliste. Oniriques, autant que féériques, leurs compositions plairont aux petits comme aux grands ! — Le 8 novembre au Théâtre (Saint-Nazaire). Plus d’infos sur : letheatre-saintnazaire.fr P. 56

Création du Théâtre • Voir le mercredi 22 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 6 € ◊ theatre100noms.com LA SYMPHONIE DES JOUETS + 3 ans • 16h • Marionnettes à fils • Cie Mariska Val-deLoire • Voir au dimanche 26 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com

DIMANCHE 2 NOVEMBRE LA PAGE PERDUE + 2 ans • 17h • Théâtre de marionnettes • Cie de la Belle Rencontre • Voir au dimanche 12 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 4 € ◊ tntheatre.com LA SYMPHONIE DES JOUETS + 3 ans • 15h • Marionnettes à fils • Cie Mariska Val-deLoire • Voir au dimanche 26 octobre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com ANIMAL FYESTA + 6 ans • 16h • Musique • Cocktail Pueblo • Pneu et Funken & the Finkielkrauts, ça vous parle ? Au sein de Cocktail Pueblo, ils vous convient à un concert pop extatique et déjanté dans un monde de fruits


et d’animaux. ◊ Stereolux (salle micro) ◊ Nantes ◊ 02 40 43 20 43 ◊ 4 € ◊ stereolux.org ZE MONSTER SHOW + 7 ans • 14h30 • Spectacle • Création du Théâtre • Voir au samedi 11 octobre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com

INSPECTEUR CORNICHON + 5 ans • 15h • Théâtre • Cie Micado • Cornichon est un très grand inspecteur qui arrête tous les voleurs. À Cacaopui, le pays des confiserie, il mène l’enquête sur des vols… ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com

RE:ZEITUNG + 10 ans • 20h30 • Danse • P.A.R.T.S. Foundation • Une danse écrite et improvisée manifeste énergie, élan et enthousiasme sur une musique pour piano de Bach, Schönberg et Webern. ◊ T.U. ◊ Nantes ◊ 02 40 14 55 14 ◊ 4 à 16 € ◊ tunantes.fr LES FIANCÉS DE 1914 + 12 ans • 20h • Théâtre • Cie du Songe • Voir au mercredi 5 novembre ◊ Centre d’initiation théâtre ◊ Saint-Sébastien-sur-Loire ◊ 02 40 80 86 05 ◊ 8 à 20 € ◊ saintsebastien.fr

MERCREDI 5 NOVEMBRE GABILOLO, MALOLOTTE ET LES BOTTES DU PÈRE NOËL + 2 ans • 14h30 • Théâtre musical • Catherine Degay • Malolotte, la sœur de Gabilolo, a fait une grosse bêtise qui pourrait bien empêcher le Père Noël de passer par la cheminée… ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com

JEUDI 6 NOVEMBRE

À LA FERME DE LÉONARD + 3 ans • 15h • Conte • Cie La Plume d’Or • Comment un chat, une vache, un mouton, un cochon, des poules et des canards vont-ils faire taire ce caneton trop bavard ? ◊ Théâtre du Cyclope ◊ Nantes ◊ 02 51 86 45 07 ◊ 5 € ◊ theatreducyclope.com

LES FIANCÉS DE 1914 + 12 ans • 20h • Théâtre • Cie du Songe • En partant des lettres et poèmes à Lou de Guillaume Apollinaire, cette pièce s’approprie la première guerre mondiale en rassemblant toutes les générations autour de l’universalité du sentiment amoureux. ◊ Centre d’initiation théâtre ◊ Saint-Sébastien-sur-Loire ◊ 02 40 80 86 05 ◊ 8 à 20 € ◊ saintsebastien.fr

LA TERRE TOURNE ET AUTRES HISTOIRES + 4 ans • 16h • Lecture • Cie Les Becs Verseurs • Le rêve d’un enfant, des lieux imaginaires, une correspondance amoureuse, un mystère à suivre dans la neige… ◊ Médiathèque Diderot ◊ Rezé ◊ 02 40 04 05 37 ◊ 0 € sur inscription ◊ bibliotheque.reze.fr

BARBE BLEUE assez bien raconté(e) + 12 ans • 20h30 • Théâtre, humour • Cie Caus’toujours • Le conte de Charles Perrault revisité… Ça va déraper ! De digression en maladresse, l’acteur fait fi des codes et conventions pour mieux nous faire rire. ◊ La Gobinière ◊ Orvault ◊ 02 51 78 37 47 ◊ 7 à 20 € ◊ orvault.fr

BRAISES + 13 ans • 20h30 • Théâtre • Cie Artefact • Trois femmes nous entraînent dans leurs secrets de famille et exposent la situation des femmes maghrébines emprisonnées dans les traditions mais en recherche d’émancipation. ◊ Onyx ◊ Saint-Herblain ◊ 02 28 25 25 00 ◊ 6 à 13 € ◊ onyx-culturel.org

VENDREDI 7 NOVEMBRE LA BELLE ESCAMPETTE + 3 ans • 16h • Théâtre musical • Claire Monot & Anaïs Pin • Costumes baroques et chants du répertoire enfantin, un spectacle plein de fantaisie et riche de sens et de symboles… ◊ Espace Diderot ◊ Rezé ◊ 02 51 70 78 00 ◊ 7 € larcareze.fr


PETITES FORMES, GRANDS MOMENTS Bakélite // Cie du Petit Monde // Tof Théâtre + 8 ans

Cie

V

ous en voudrez pour combien ma petite dame ? Deux ou trois spectacles ? Petites Formes, Grands Moments est un mini festival qui regroupe trois représentations de théâtre d’objets, de trois compagnies différentes. Quand l’une vous apprend une méthode simple pour commettre un hold up, l’autre vous fait voyager dans les siècles à travers l’histoire de la culture de la vigne. La dernière fabrique un pantin mi Frankenstein, mi Pinocchio qui aspire à l’autonomie. Les trois débordent de créativité, d’humour et permettent de visiter Quai des Arts comme vous ne l’avez jamais vu ! — Les vendredi 14 et samedi 15 novembre à Quai des Arts (Pornichet). + d’infos sur : quaidesarts-pornichet.fr

RE:ZEITUNG + 10 ans • 20h30 • Danse • P.A.R.T.S. Foundation • Une danse écrite et improvisée manifeste énergie, élan et enthousiasme sur une musique pour piano de Bach, Schönberg et Webern. ◊ T.U. ◊ Nantes ◊ 02 40 14 55 14 ◊ 4 à 16 € ◊ tunantes.fr LES FIANCÉS DE 1914 + 12 ans • 20h • Théâtre • Cie du Songe • Voir au mercredi 5 novembre ◊ Saint-Sébastien-sur-Loire ◊ 02 40 80 86 05 ◊ 8 à 20 € ◊ saintsebastien.fr

SAMEDI 8 NOVEMBRE GABILOLO, MALOLOTTE ET LES BOTTES DU PÈRE NOËL + 2 ans • 16h • Théâtre musical • Catherine Degay • Voir au mercredi 5 novembre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com DÉCROCHER LA LUNE + 3 ans • 11h • Ciné-concert • O. Leroy & P.-Y. Prothais • Sept court-métrages d’animation français et allemands enrichis d’ambiances musicales, de bruitages, percussions… ◊

P. 58

LA PAGE PERDUE + 2 ans • 17h • Théâtre de marionnettes • Cie de la Belle Rencontre • Voir au dimanche 12 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 4 € ◊ tntheatre.com DÉCROCHER LA LUNE + 3 ans • 11h • Ciné-concert • O. Leroy & P.-Y. Prothais • Voir au samedi 8 novembre ◊ Salle Cutulic ◊ Paimbœuf ◊ 02 40 22 91 36 ◊ 5 à 7 € ◊ letheatre-saintnazaire.fr PETIT À PETIT (S ET GRANDS) + 3 ans • 15h • Conte musical • Laurent Deschamps • Dans un nuage, un petit voyageur entasse dans son grenier des secrets… Tout en chanson. ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com

Centre culturel Lucie Aubrac ◊ Trignac ◊ 02 40 90 32 48 ◊ 5 à 7 € ◊ letheatre-saintnazaire.fr DÉCROCHER LA LUNE + 3 ans • 17h • Cinéconcert • O. Leroy & P.-Y. Prothais • Voir ci-dessus ◊ Le Théâtre ◊ Saint-Nazaire ◊ 02 40 22 91 36 ◊ 5 à 7 € ◊ letheatre-saintnazaire.fr LES FIANCÉS DE 1914 + 12 ans • 20h • Théâtre • Cie du Songe • Voir au mercredi 5 novembre ◊ Centre d’initiation théâtre ◊ Saint-Sébastien-sur-Loire ◊ 02 40 80 86 05 ◊ 8 à 20 € ◊ saintsebastien.fr

DIMANCHE 9 NOVEMBRE OUI-OUI ET LE GRAND CARNAVAL + 2 ans • 14h + 17h • Spectacle musical • N.C. • Comme chaque année à Miniville Oui-Oui et tous ses amis se préparent à faire la fête. Cette année Oui-Oui veut changer les habitudes et souhaite organiser un Grand Carnaval avec tous les pays du monde. ◊ La Cité Centre des Congrés ◊ Nantes ◊ 02 47 49 80 03 ◊ 25 à 33 € ◊ lacite-nantes.fr

BANC PUBLIC + 6 ans • 15h30 • Cirque acrobatique • Cie Virevolt • Cinq acrobates musiciens détournent l’usage du banc pour voltiger, jouer, se rencontrer. ◊ L’Odyssée ◊ Orvault ◊ 02 51 78 37 47 ◊ 6 à 10 € ◊ orvault.fr

MARDI 11 NOVEMBRE PETIT À PETIT (S ET GRANDS) + 3 ans • 16h • Conte musical • Laurent Deschamps • Voir au lundi 10 novembre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com


MERCREDI 12 NOVEMBRE

JEUDI 13 NOVEMBRE

VENDREDI 14 NOVEMBRE

GABILOLO, MALOLOTTE ET LES BOTTES DU PÈRE NOËL + 2 ans • 14h30 • Théâtre musical • Catherine Degay • Voir au mercredi 5 novembre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com

FINDING THE SILENCE + 10 ans • 20h45 • Arts du cirque • Cie Casus • Poussés, soulevés, étirés, les corps de ces quatre acrobates australiens donnent le plein d’émotions, de tensions. Le tout avec une extrême habileté ! ◊ Théâtre de la Fleuriaye ◊ Carquefou ◊ 02 28 22 24 24 ◊ 8 à 22 € ◊ carquefou.fr

PETITES FORMES, GRANDS MOMENTS + 8 ans • 18h45 • Théâtre d’objets, marionnettes • Cie Bakélite + Tof Théâtre • Deux spectacles : Braquage (Vous souhaitez faire un hold-up ? Tous les conseils sont dans Braquage !) et Dans l’Atelier (Comment naissent les marionnettes ? Et si l’une d’elles tentait de s’achever ellemême ?...). ◊ Quai des Arts ◊ Pornichet ◊ 02 28 55 99 43 ◊ 5 à 8 € ◊ quaidesarts-pornichet.fr

LE ROI DE LA SAVANE + 3 ans • 15h • Conte • Cie La Plume d’Or • Du lion, du crocodile ou de l’éléphant, qui est le plus fort ? Dans la brousse, on mesure sa force mais le soleil peut être encore plus fort ! ◊ Théâtre du Cyclope • Nantes ◊ 02 51 86 45 07 ◊ 5 € ◊ theatreducyclope.com 7 FLEUVES ET 7 MONTAGNES + 7 ans • 15h • Épopée jazz • Cie La Lune Rousse • Un spectacle swing inspiré des contes initiatiques d’Afrique de l’Ouest où tout serait beau… ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com

PETITES FORMES, GRANDS MOMENTS + 8 ans • 20h45 • Théâtre d’objets, marionnettes • Cie du Petit Monde + Cie Bakélite + Tof Théâtre • Trois spectacles : Le troisième jour (humour pédago-œnologique qui retrace l’histoire de la genèse à nos jours), Braquage (Vous souhaitez faire un hold-up ? Tous les conseils sont dans


Braquage !) et Dans l’Atelier (Comment naissent les marionnettes ? Et si l’une d’elles tentait de s’achever elle-même ?...). ◊ Quai des Arts ◊ Pornichet ◊ 02 28 55 99 43 ◊ 8 à 12 € ◊ quaidesarts-pornichet.fr LE PETIT POUCET Ou DU BIENFAIT DES BALADES EN FORÊT DANS L’ÉDUCATION DES ENFANTS + 10 ans • 20h30 • Théâtre • m.s. Laurent Gutmann • C’est beau, ça claque, ça grince et ça craque… Une pièce qui en dit long sur la famille, les frayeurs du jeune âge, les négligences et les violences des adultes envers les enfants. ◊ Espace culturel Cœur de Scène ◊ Rouans ◊ 02 40 64 18 32 ◊ 6 à 17 € ◊ leGrandT.fr

SAMEDI 15 NOVEMBRE GABILOLO, MALOLOTTE ET LES BOTTES DU PÈRE NOËL + 2 ans • 16h • Théâtre musical • Catherine Degay • Voir au mercredi 5 novembre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com TOUS CONTES FÉES + 7 ans • 14h30 • Conte • Création du Théâtre • Des versions truculentes et réinventées des contes pour enfants. ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ www.theatre100noms.com PETITES FORMES, GRANDS MOMENTS + 8 ans • 16h30 + 21h • Théâtre d’objets, marionnettes • Cie du Petit Monde + Cie Bakélite + Tof Théâtre • Trois spectacles : Le troisième jour (humour pédagoœnologique qui retrace l’histoire de la genèse à nos jours), Braquage (Vous souhaitez faire un holdup ? Tous les conseils sont dans Braquage ! et Dans l’Atelier (Comment naissent les marionnettes ? Et si l’une d’elles tentait de s’achever elle-même ?...). ◊ Quai des Arts ◊ Pornichet ◊

P. 60

02 28 55 99 43 ◊ 8 à 12 € ◊ quaidesarts-pornichet.fr PETITES FORMES, GRANDS MOMENTS + 8 ans • 19h10 • Théâtre d’objets, marionnettes • Cie du Petit Monde + Tof Théâtre • Deux spectacles : Le troisième jour (humour pédago-œnologique qui retrace l’histoire de la genèse à nos jours) et Dans l’Atelier (Comment naissent les marionnettes ? Et si l’une d’elles tentait de s’achever elle-même ?...). ◊ Quai des Arts • Pornichet ◊ 02 28 55 99 43 ◊ 5 à 8 € ◊ quaidesarts-pornichet.fr POUR TOUJOURS MON AMI + 10 ans • 16h • Lecture • Valérie Lecat • Une amitié entre un garçon et un elfe sur fond de première guerre mondiale. ◊ Médiathèque Diderot ◊ Rezé ◊ 02 40 04 05 37 ◊ 0 € sur inscription ◊ bibliotheque.reze.fr

DIMANCHE 16 NOVEMBRE LA PAGE PERDUE + 2 ans • 17h • Théâtre de marionnettes • Cie de la Belle Rencontre • Voir au dimanche 12 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 4 € ◊ tntheatre.com PETIT À PETIT (S ET GRANDS) + 3 ans • 15h • Conte musical • Laurent Deschamps • Voir au lundi 10 novembre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com LE VOYAGE DE MEHMET + 4 ans • 17h • Conte musical • Maria Robin • Sur la route de la soie, un jeune garçon apprend au fil de ses rencontres à devenir un artiste, un homme accompli ! ◊ Centre Marcet ◊ Bouguenais ◊ 02 40 02 35 16 ◊ 4 à 8 € ◊ lenouveaupavillon.com TOUS CONTES FÉES + 7 ans • 14h30 • Conte • Création du Théâtre • Voir

au samedi 15 novembre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com

PSS PSS + 8 ans • 17h30 • Cirque • Cie Baccalà Clown • Acrobaties, jongleries et mimes poétiques marquent la tendresse, les clins d’œil et les défis de deux clowns. ◊ Le Carré d’Argent ◊ PontChâteau ◊ 02 40 01 61 01 ◊ 10 à 15 € ◊ pontchateau.fr

MARDI 18 NOVEMBRE COURTE LONGUE VIE AU GRAND PETIT ROI + 8 ans • 19h30 • Farce chantée, marionnettes et orchestre • Neville Tranter (Stuffed Puppet Theater Amsterdam) • Une suite de courtes scènes de marionnettes très rythmées racontent la vie d’un roi maître-chanteur cultivant la mauvaise foi pour assujettir son peuple et son entourage. ◊ Le Théâtre ◊ Saint-Nazaire ◊ 02 40 22 91 36 ◊ 7 à 13 € ◊ letheatre-saintnazaire.fr LES MÛRS ONT DES OREILLES + 11 ans • 19h30 • Théâtre • Théâtre de l’Ultime • Une troupe désargentée monte un spectacle qui vire au cauchemar burlesque. ◊ Quai des Arts ◊ Pornichet ◊ 02 28 55 99 43 ◊ 8 à 15 € ◊ quaidesarts-pornichet.fr


MMMIEL Cie Hanoumat

LES FOURBERIES DE SCAPIN + 12 ans • 20h • Théâtre • m.s. Laurent Brethome • Ici, Scapin est un valet insoumis, une racaille généreuse, un malin aïeul de Robin des bois ou d’Arsène Lupin... ◊ Grand T ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 ◊ 9 à 25 € ◊ leGrandT.fr

+ 2 ans

E

t oui, même les tout-petits ont le droit à leur spectacle de danse mêlant le théâtre d’objets. Une transdisciplinarité qui transporte le spectateur dans le monde des abeilles, cette société organisée depuis des millénaires mise en péril par les pesticides, les frelons asiatiques… Installez-vous douillettement dans la ruche pour embarquer dans l’imaginaire de la compagnie, découvrez un monde structuré et envolez-vous… Comme une abeille pour le monde (merveilleux) de Mmmiel ! — Le mercredi 19 novembre à la Gobinière (Orvault). + d’infos sur : orvault.fr

MERCREDI 19 NOVEMBRE GABILOLO, MALOLOTTE ET LES BOTTES DU PÈRE NOËL + 2 ans • 14h30 • Théâtre musical • Catherine Degay • Voir au mercredi 5 novembre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com MMMIEL + 2 ans • 15h30 • Danse, théâtre d’objets • Cie Hanoumat • Entrons dans une ruche, installons-nous confortablement et laissonsnous embarquer dans un imaginaire où chacun peut voyager comme une abeille. ◊ La Gobinière ◊ Orvault ◊ 02 51 78 37 47 ◊ 5,50 à 7 € ◊ orvault.fr LES P’TITS D’HOMMES + 3 ans • 15h • Conte • Cie La Plume d’Or • Quelles que soient leurs origines, ces enfants là se ressemblent tous, même dans les bêtises ! ◊ Théâtre du Cyclope ◊ Nantes ◊ 02 51 86 45 07 ◊ 5 € ◊ theatreducyclope.com INSPECTEUR CORNICHON + 5 ans • 15h • Théâtre • Cie Micado • Voir au mercredi 5 novembre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com

LES FOURBERIES DE SCAPIN + 12 ans • 20h • Théâtre • m.s. Laurent Brethome • Voir au mardi 18 novembre ◊ Grand T ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 ◊ 9 à 25 € ◊ leGrandT.fr

JEUDI 20 NOVEMBRE LES FOURBERIES DE SCAPIN + 12 ans • 20h • Théâtre • m.s. Laurent Brethome • Voir au mardi 18 novembre ◊ Grand T ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 ◊ 9 à 25 € ◊ leGrandT.fr

VENDREDI 21 NOVEMBRE CIRCUS INCOGNITUS TP • 20h • Spectacle clownesque • Jamie Adkins • Clown, jongleur et acrobate, Jamie Adkins offre une performance muette inventive et poétique. ◊ L’Embarcadère ◊ Saint-Sébastien-sur-Loire ◊ 02 40 80 86 05 ◊ 8 à 20 € ◊ saintsebastien.fr ITALIE – BRÉSIL 3 À 2 + 9 ans • 20h30 • Théâtre • Cie Tandaim • Le récit, minute par minute, du match de foot qui a permis à l’Italie de devenir championne du Monde en 1982. Suspens, superstition, exaltation… ◊ Athanor ◊ Guérande ◊ 02 40 24 73 73 ◊ 5,50 à 10 € ◊ ville-guerande.fr LE PETIT POUCET Ou DU BIENFAIT DES BALADES EN FORÊT DANS L’ÉDUCATION DES ENFANTS + 10 ans • 20h30 • Théâtre • m.s. Laurent Gutmann • C’est beau, ça claque, ça grince et ça craque… Une pièce qui en dit long sur la famille, les frayeurs du jeune âge, les négligences et les violences des adultes envers →


MAINTENANT OU JAMAIS Circa Tsuica

+ 7 ans

E

st-ce qu’un super-héro, ça fait du vélo ? Du vélo sous un chapiteau ? Est-ce qu’un cirque est forcément participatif ? Si vous souhaitez rêver d’un monde réel ou idéal en compagnie d’hurluberlus, musiciens et acrobates, laissezvous porter par l’imagination de Circa Tsuica et envolez-vous librement pour ce spectacle qui laisse de la place pour la rencontre. Au programme, des câlins avec les mains, des portés lancés, des cuivres qui percutent et onze artistes déchaînés qui œuvrent en collectif depuis une dizaine d’années. Sont-ils des fanfarons  ? À vous d’en juger ! — Du 28 novembre au 19 décembre, sous chapiteau Parc des Chantiers – Île de Nantes. + d’infos sur : legrandt.fr

les enfants. ◊ Le Préambule ◊ Ligné ◊ 02 51 12 27 18 ◊ 6 à 17 € ◊ leGrandT.fr LES FOURBERIES DE SCAPIN + 12 ans • 20h30 • Théâtre • m.s. Laurent Brethome • Voir au mardi 18 novembre ◊ Grand T ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 ◊ 9 à 25 € ◊ leGrandT.fr

SAMEDI 22 NOVEMBRE GABILOLO, MALOLOTTE ET LES BOTTES DU PÈRE NOËL + 2 ans • 16h • Théâtre musical • Catherine Degay • Voir au mercredi 5 novembre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com TOUS CONTES FÉES + 7 ans • 14h30 • Conte • Création du Théâtre • Voir au samedi 15 novembre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com LES FOURBERIES DE SCAPIN + 12 ans • 19h • Théâtre • m.s. Laurent Brethome • Voir au mardi 18 novembre ◊ Grand T ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 ◊ 9 à 25 € ◊ leGrandT.fr

P. 62

DIMANCHE 23 NOVEMBRE LA PAGE PERDUE + 2 ans • 17h • Théâtre de marionnettes • Cie de la Belle Rencontre • Voir au dimanche 12 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 4 € ◊ tntheatre.com PETIT À PETIT (S ET GRANDS) + 3 ans • 15h • Conte musical • Laurent Deschamps • Voir au lundi 10 novembre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com TOUS CONTES FÉES + 7 ans • 14h30 • Conte • Création du Théâtre • Voir au samedi 15 novembre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com

ITALIE – BRÉSIL 3 À 2 + 9 ans • 17h • Théâtre • Cie Tandaim • Le récit, minute par minute, du match de foot qui a permis à l’Italie de devenir championne du Monde en 1982. Suspens, superstition, exaltation… ◊ Théâtre Boris Vian ◊ Couëron ◊ 02 40 38 58 80 ◊ 5 € ◊ ville-coueron.fr LES FOURBERIES DE SCAPIN + 12 ans • 15h • Théâtre • m.s. Laurent Brethome • Voir au mardi 18 novembre ◊ Grand T ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 ◊ 9 à 25 € ◊ leGrandT.fr

MARDI 25 NOVEMBRE L’APRÈS-MIDI D’UN FOEHN VERSION 1 + 5 ans • 18h30 • Performance de jonglerie sans parole • Cie Non Nova • Conte chorégraphique et visuel, à la fois ludique et surprenant où des sacs plastiques semblent mystérieusement prendre vie. ◊ Théâtre de la Fleuriaye ◊ Carquefou ◊ 02 28 22 24 24 ◊ 6 à 8 € ◊ carquefou.fr

MERCREDI 26 NOVEMBRE GABILOLO, MALOLOTTE ET LES BOTTES DU PÈRE NOËL + 2 ans • 14h30 • Théâtre musical • Catherine Degay • Voir au mercredi 5 novembre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com LES PRINCESSES AUSSI ONT DES FAIMS DE LOUP + 4 ans • 14h30 • Danse et chant • Cie Osteorock • Un spectacle qui tourne en dérision les modèles issus des contes et où les princesses sont espiègles et curieuses. De vrais pieds de nez aux histoires à dormir debout ! ◊ Piano’cktail ◊ Bouguenais ◊ 02 40 65 05 25 ◊ 3 à 6 € ◊ pianocktail-bouguenais.fr


L’inspecteur en charge de l’affaire a du mal à y voir clair dans cette affaire de manipulation où tout est faux-semblants… ◊ Théâtre de la Fleuriaye ◊ Carquefou ◊ 02 28 22 24 24 ◊ 8 à 22 € ◊ carquefou.fr

TIM TAOÙ + 4 ans • 15h + 16h30 • Théâtre d’argile manipulée • Cie Le Vent des Forges • Tiléon a disparu. Tim Taoù se lance dans une course périlleuse à travers les sentiers de la ville pour retrouver son petit frère. ◊ Capellia ◊ La Chapelle-surErdre ◊ 02 40 72 97 58 ◊ 5 € ◊ capellia.fr INSPECTEUR CORNICHON + 5 ans • 15h • Théâtre • Cie Micado • Voir au mercredi 5 novembre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 6 € ◊ tntheatre.com

VENDREDI 28 NOVEMBRE MAINTENANT OU JAMAIS + 7 ans • 20h • Arts du cirque & musique • Circa Tsuica • Voir au jeudi 27 novembre • Parc des chantiers (sous chapiteau), Île de Nantes ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 ◊ 10 à 25 € ◊ leGrandT.fr PINOcCHIO + 8 ans • 20h45 • Théâtre • Cie Caliband Théâtre • Pinocchio a été assassiné !

L’INSOMNANTE + 8 ans • 20h30 • Arts du cirque • Claire Ruffin • Une insomniaque se débat dans son lit, un étrange marchand de sable l’aide à s’endormir tandis que lit et oreillers prennent vie… ◊ Onyx ◊ Saint-Herblain ◊ 02 28 25 25 00 ◊ 6 à 13 € ◊ onyx-culturel.org UN CHAPEAU DE PAILLE D’ITALIE + 10 ans • 20h30 • Théâtre • Cie Théâtre Icare • La chasse au chapeau d’Eugène Labiche nous emmène dans une course folle et jubilatoire. Quiproquos, situations improbables et personnages farfelus garantis ! ◊ L’Odyssée ◊ Orvault ◊ 02 51 78 37 47 ◊ 9 à 24 € ◊ orvault.fr

qui filent la frousse, les souvenirs défilent avec humour et dérision. Les enfants sont invités à chanter, vibrer et danser sur des rythmes endiablés. ◊ Le Jam ◊ La Chapelle-surErdre ◊ 02 51 81 87 23 ◊ 0 € sur résa ◊ lejam.fr TOUS CONTES FÉES + 7 ans • 14h30 • Conte • Création du Théâtre • Voir au samedi 15 novembre ◊ Théâtre 100 noms ◊ Nantes ◊ 02 28 20 01 00 ◊ 8 € ◊ theatre100noms.com MAINTENANT OU JAMAIS + 7 ans • 19h • Arts du cirque & musique • Circa Tsuica • Voir au jeudi 27 novembre ◊ Parc des chantiers (sous chapiteau), Île de Nantes ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 ◊ 10 à 25 € ◊ leGrandT.fr

SAMEDI 29 NOVEMBRE GABILOLO, MALOLOTTE ET LES BOTTES DU PÈRE NOËL + 2 ans • 16h • Théâtre musical • Catherine Degay • Voir au mercredi 5 novembre ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com LE GRENIER MAGIQUE + 4 ans • 17h30 • Concert • Machin Bidulle Chouette • Du voisin maladroit au cancre d’école, du mercredi ennuyeux aux histoires

L’INSOMNANTE + 8 ans • 16h • Arts du cirque • Claire Ruffin • Une insomniaque se débat dans son lit, un étrange marchand de sable l’aide à s’endormir tandis que lit et oreillers prennent vie… ◊ Onyx ◊ Saint-Herblain ◊ 02 28 25 25 00 ◊ 6 à 13 € ◊ onyx-culturel.org


CIRCO DE A’ONDE + 8 ans • 15h • Cirque • Tomás Kaulen Díaz & Álvaro Pacheco Bascuñán • Voir au samedi 29 novembre ◊ Le Théâtre ◊ Saint-Nazaire ◊ 02 40 22 91 36 ◊ 7 à 13 € ◊ letheatre-saintnazaire.fr

LUNDI 1ER DÉCEMBRE CIRCO DE A’ONDE + 8 ans • 18h • Cirque • Tomás Kaulen Díaz & Álvaro Pacheco Bascuñán • Dans cet univers simple et épuré, minutie et exactitude semblent être les règles tacites qui régissent la vie commune entre un artiste de cirque et un violoniste. ◊ Le Théâtre ◊ Saint-Nazaire ◊ 02 40 22 91 36 ◊ 7 à 13 € ◊ letheatre-saintnazaire.fr

DIMANCHE 30 NOVEMBRE

« J’EMMÈNE MA MAMAN À STEREOLUX » avec T’ES QUI ? + 2 ans • 10h + 14h30 • Ciné-concert • Pierre Payan et Nicolas Méheust • Un univers musical riche joué en live sur deux films d’animation : Perdu ? Retrouvé ! (de Philip Hunt -3D, GB, 2008) et Monstre sacré (de Jean-Claude Rozec – 2D, FR, 2009). ◊ Stereolux (salle micro) ◊ Nantes ◊ Sur inscription : inscription@stereolux.org ◊ 3 € ◊ stereolux.org

MARDI 2 DÉCEMBRE « J’EMMÈNE MA MAMAN À STEREOLUX » avec T’ES QUI ? + 2 ans • 10h + 14h30 • Ciné-concert • Pierre Payan et Nicolas Méheust • Voir au lundi 1er décembre ◊ Stereolux (salle micro) ◊ Nantes ◊ Sur inscription : inscription@stereolux.org ◊ 3 € ◊ stereolux.org F.T.T. + 10 ans • 20h30 • Danse Hip Hop • Chor. Abderzak Houmi • Un spectacle qui passe en revue les grandes étapes et tendances de l’histoire du Hip Hop. ◊ L’Odyssée ◊ Orvault ◊ 02 51 78 37 47 ◊ 7 à 20 € ◊ orvault.fr

LA PAGE PERDUE + 2 ans • 17h • Théâtre de marionnettes • Cie de la Belle Rencontre • Voir au dimanche 12 octobre ◊ TNT ◊ Nantes ◊ 02 40 12 12 28 ◊ 4 € ◊ tntheatre.com PIERRE, L’OISEAU ET LE LOUP + 3 ans • 15h • Marionnettes à fils • Cie Mariska Val-deLoire • Une adaptation du célèbre conte musical. ◊ Théâtre de Jeanne ◊ Nantes ◊ 06 99 10 76 05 ◊ 8 € ◊ theatre-jeanne.com MAINTENANT OU JAMAIS + 7 ans • 17h • Arts du cirque & musique • Circa Tsuica • Voir au jeudi 27 novembre ◊ Parc des chantiers (sous chapiteau), Île de Nantes ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 ◊ 10 à 25 € ◊ leGrandT.fr

P. 64

MAINTENANT OU JAMAIS + 7 ans • 20h • Arts du cirque & musique • Circa Tsuica • Voir au jeudi 27 novembre ◊ Parc des chantiers (sous chapiteau), Île de Nantes ◊ Nantes ◊ 02 51 88 25 25 ◊ 10 à 25 € ◊ leGrandT.fr

LE PETIT POUCET Ou DU BIENFAIT DES BALADES EN FORÊT DANS L’ÉDUCATION DES ENFANTS + 10 ans • 20h45 • Théâtre • m.s. Laurent Gutmann • C’est beau, ça claque, ça grince et ça craque… Une pièce qui en dit long sur la famille, les frayeurs du jeune âge, les négligences et les violences des adultes envers les enfants. ◊ Théâtre de Verre ◊ Châteaubriant ◊ 02 40 81 19 99 ◊ 6 à 17 € ◊ leGrandT.fr


Marie____Toque Amenapih chez LILI AU SOLEIL/Chemise chez LA RESSOURCERIE DE L’ÎLE

www.bigre-magazine.fr d’infos de cadeaux Bonus web : les agendas du ciné et des ateliers…

Envoyez vos infos : bonjour@bigre-magazine.fr


OÙ NOUS TROUVER ? BIGRE est disponible partout où vont les familles de Nantes et son agglomération et de Saint-Nazaire : cafés, restaurants, crèches, piscines, parkings du centre-ville de Nantes, centres de loisirs, médiathèques, musées, salles de spectacles, équipements sportifs, mairies, offices de tourisme, commerces de proximité (vêtements, décoration...) et chez nos partenaires ou en téléchargement sur www.bigre-magazine.fr • Vous souhaitez devenir un point de diffusion de BIGRE ? Adressez-vous à regie@bigre-magazine.fr l es a d r esses D U LÂC H E R DE C B BE POP & LOULA - 17 Rue de Strasbourg - Nantes • CHARLIE À NANTES - 23 Rue du Calvaire - Nantes • COURTES PATTES - 11 Rue Rubens - Nantes • EDGAR ET SES SŒURS - 5 Rue Franklin - Nantes • GALERIES LAFAYETTE – 2/20 Rue de la Marne - Nantes • JIM VETEMENTS - 14 Rue du Château - Nantes • JIM ACCESSOIRES - 21 Rue du Château - Nantes • LA RESSOURCERIE DE L’ÎLE – 90 Rue de la Basse-Île - Rezé • LILI AU SOLEIL – 14 Rue du Château - Nantes • LILI AU SOLEIL BIJOUX - 16 Rue du Château - Nantes • MILLION DOLLAR BABY - 17 Rue du Château - Nantes • MILK - 4 Rue de la Paix - Nantes • PIÉTON - 5 Rue Orléans - Nantes • ROSE COBALT - 17 Rue du Château - Nantes • RUE DE LA PAIX - 3, rue de la Paix - NANTES • SHOES BAR – 3 RUE DE RUBENS - NANTES • SHOES BAR – 3 Rue de la marne - NANTES • SOON N°11 - 11 Rue Franklin - Nantes • TRANSFERT - 5 Rue de la Fosse - Nantes • TRANSFERT - 4 Rue de la Fosse - Nantes • ZIG ET PUCE - 9 Place du Pilori - Nantes

BIGRE / Bimestriel N°1 • Du 7 octobre au 2 décembre 2014 Une édition de l’association BIGRE 26, bis rue des Olivettes 44000 Nantes bonjour@bigre-magazine.fr www.bigre-magazine.fr Directrice de la publication : Amélie Racine Rédactrice en chef : Valérie Marion bonjour@bigre-magazine.fr Publicité & partenariats : Manuella Unal regie@bigre-magazine.fr Administration : Emmanuelle Padiou COORDINATRICE MODE : Annie Fillon annie@bigre-magazine.fr

Sortie du n°2, le 2 décembre 2014 Bouclage rédactionnel : lundi 10 novembre 2014 Bouclage publicitaire : jeudi 13 novembre 2014 Magazine gratuit (20 000 exemplaires) Distribution : Métropole Nantes – Saint-Nazaire (+/- 600 points de diffusion)

Maquette / graphisme / SITE WEB : Yodel. Couverture : Merci Thomas ! Signatures : Annie Fillon, Armelle Pitot-Belin, Aurélie Cotillard, Camille Belohradsky, Céline Hamon, Élodie Vimard, Emmanuelle Martini, Gabriel Gervier, Isabelle Éveillard, Jeanne Cerdan, Lucie Charrier, Mai Tran, Manuella Unal, Môme, Nathalie C., Sonia Laroche et Valérie Marion. Imprimeur : Imprimédia Distribution : BIGRE

P. 66

THANKS : Merci aux enfants (et aux mamans) pour les séances photos. — Merci à toutes celles et ceux qui ont contribué à la réalisation de ce numéro. — Merci également à nos annonceurs.


BIGRE - VOLUME 1  

FÉMININ MIXTE DES PARENTS MODERNES BIGRE est un magazine gratuit, diffusé à 20 000 ex. dans + de 600 points de la Métropole Nantes/ Saint-Na...

BIGRE - VOLUME 1  

FÉMININ MIXTE DES PARENTS MODERNES BIGRE est un magazine gratuit, diffusé à 20 000 ex. dans + de 600 points de la Métropole Nantes/ Saint-Na...

Advertisement