Page 1

– Printemps-Eté 2013

Bien Vivre à Fribourg

Printemps-Eté 2013 / CHF 5.–

Vivre Bien

…à Fribourg

AGENDA Tous les événements à ne pas manquer

TOURISME ET PERSONNALITÉS Les challenges des préfets

ÉCONOMIE ET IMMOBILIER Fribourg bouge!

URBANISME ET ARCHITECTURE Des projets ébouriffants

SANTÉ ET ÉDUCATION Au cœur des préoccupations

GASTRONOMIE ET MUSÉES De saveurs en découvertes


King Power UNICO Gold Carbon. Mouvement UNICO chronographe roue à colonnes, 72 heures de rÊserve de marche. Entièrement manufacturÊ par Hublot. BoÎtier en or rouge 18K rÊalisÊ dans un nouvel alliage, le King Gold. Lunette en fibre de carbone. Bracelet caoutchouc noir.

BOUTIQUES   

    

       E SAINT  

UXJUUFSDPNIVCMPUt

facebook.com/hublot


EDITO

Chères lectrices, chers lecteurs, Vous tenez entre vos mains le premier numéro de Bien Vivre à Fribourg. Après les succès remportés par Bien Vivre en Valais, Bien Vivre en Pays de Vaud et Bien Vivre à Genève, notre société d’édition est fière et heureuse de vous faire découvrir cette revue dédiée à tout ce qui fait l’événement en terre fribourgeoise. Fribourg bouge et c’est passionnant! Ce dynamisme mérite bien une revue. De nombreuses personnalités et acteurs du canton l’ont bien compris et nous ont, dans l’ensemble, réservé un accueil magnifique. MERCI pour leur confiance et leur enthousiasme à participer à cette belle aventure. ET BIENVENUE, dans nos prochains numéros, à ceux qui auront envie de partager des facettes du bien vivre à Fribourg. Nous nous réjouissons de les accueillir ainsi d’ailleurs que toute suggestion pour améliorer la revue. Mais cap sans plus attendre sur cette édition et son festival d’images. Bien Vivre est allé, entre autres, à la rencontre des préfets de la Glâne, de la Gruyère, de la Sarine et de la Veveyse, ainsi que des syndics de Bulle et de Châtel-St-Denis ainsi que des responsables des milieux économiques. Autre dossier phare: celui du bâti et de la construction. Le patrimoine historique est riche, les projets du 21e siècle nombreux et ébouriffants pour certains. De la Cathédrale St-Nicolas au 12e siècle, nous vous emmenons sur l’extraordinaire chantier du Pont de la Poya, ou encore, avec l’architecte de la Ville Thierry Bruttin pour guide, à la découverte des grands projets urbains: le Parc «zéro carbone» ou la Tour de l’Esplanade qui sera réalisée par Dominique Perrault, une pointure mondiale. De nombreuses pages sont également consacrées, bien sûr, au bien vivre, avec des dossiers santé et bien-être. Côté gastronomie, les virtuoses des saveurs vous attendent. Au menu, fondue et meringues, traditions et tables innovantes. La formation, imprégnée par le bilinguisme fribourgeois, et la culture sont également au rendez-vous. Saviez-vous par exemple qu’il existe 25 musées en terre fribourgeoise, dont 10 dans la capitale? Enfin, Bien Vivre a concocté pour vous un agenda des rendez-vous et manifestations à ne pas manquer. De plus tous les événements qui comptent font l’objet d’un riche panorama en images. Un dernier mot pour vous dire que notre revue est disponible en kiosque et qu’elle est aussi accessible ainsi que toute notre collection sur www.editions-bienvivre.ch. Bonne lecture! Didier Benais Editeur et Directeur de la publication

1


Vivre

PRINTEMPS-ÉTÉ 2013

Bien

…à Fribourg Events

6

Agenda

8

31

Tourisme et Personnalités

43

Fribourg, vivre les différences

44

Carl-Alex Ridoré, Préfet de La Sarine: «Notre région est une fourmilière

50

Patrice Borcard – Préfet de La Gruyère: «Au carrefour ces décisions, la fonction de préfet est riche et extrêmement diversifiée»

44

Yves Menoud – Syndic de la ville de Bulle: «Bulle est une ville à la campagne avec un développement sans précédent» Willy Schorderet – Préfet du district de la Glâne: «Nos compétences sont au service de toute la population pour un cadre de vie agréable» Michel Chevalley – Préfet de la Veveyse: «La Veveyse n’est plus seulement une terre de passage»

50

François Genoud – Syndic de Châtel-Saint-Denis: Une position stratégique à tous points de vue!

76

58

68

76

84

90

96 90

SOMMAIRE

106

Economie et Immobilier

95

Christian Castella – Fédération Patronale et Economique (FPE): L’expérience et la compétence au service de l’économie

96

Jean-Pierre Siggen – Directeur de l’Union Patronale du canton de Fribourg (UPCF): «Fribourg connaît un réel dynamisme économique»

106

Annick Vauthey – Chambre Fribourgeoise Immobilière (CFI): Une association au service des propriétaires immobiliers 2

122


1839, Vacheron Constantin crée de nombreuses machines dont le célèbre pantographe, un outil mécanique permettant pour la première fois de reproduire d’une façon parfaitement fidèle les principaux composants horlogers, augmentant encore le niveau de qualité de ses gardes-temps. Cette invention propulse la marque dans l’avenir et révolutionnera l’horlogerie suisse.

Fidèle à l’histoire qui a fait sa renommée, Vacheron Constantin s’engage à entretenir, réparer et restaurer toutes les montres produites depuis sa fondation, un gage d’excellence, et de confiance qui fait encore aujourd’hui la réputation de la manufacture.

Malte Petite Seconde Calibre 4400 AS Boîtier en or rose 18K 5N, Réserve de marche d’environ 65 heures, Poinçon de Genève, Mouvement mécanique à remontage manuel, Cadran argenté sablé, Index appliques en or18K Réf. 82130/000R-9755

Maison Vacheron Constantin : 7, Quai de l’Ile - 1204 Genève - Tél. 022 316 17 20 Boutique Vacheron Constantin : 1, Place de Longemalle - 1204 Genève - Tél. 022 316 17 40


Vivre

PRINTEMPS-ÉTÉ 2013

Bien

…à Fribourg 144

Urbanisme et Architecture

143

Thierry Bruttin – Architecte de Ville, Fribourg: «Avec le projet Cardinal, nous souhaitons dépasser l’échelle locale et avoir un rayonnement international»

144

SIA Fribourg: Renouer les contacts et prendre position

158

Grands chantiers dans le canton de Fribourg

186

La Conférence Cantonale de la Construction (CCC): Un acteur incontournable de la construction à Fribourg

198

Jean-Luc Schouwey – Fédération Fribourgeoise des Entrepreneurs (FFE): «Continuer à valoriser le métier» Association Fribourgeoise des Mandataires de la Construction (AFMC): Pour la défense et la représentation des mandataires de la construction

158

210

220

Union suisse des Sociétés d’Ingénieurs-Conseils (USIC): Les ingénieurs esquissent la Suisse de demain 226

232

186 Jean-Marc Volery – AFMEC: «Le projet de la maison du bois est rassembleur pour nos métiers» 232 Jean-Daniel Wicht – Ancien Syndic de Givisiez: «Gouverner, c’est prévoir»

SOMMAIRE

Jean Hohl – Ingénieur de la ville de Bulle

240 254

254

Santé et Education

263

264

La santé au cœur des préoccupations

264

Apprendre dans le canton de Fribourg

274

232 4

Gastronomie et Musées

297

Fribourg, virtuose des saveurs

298

Les musées fribourgeois

232


TO BREAK THE RULES, YOU MUST FIRST MASTER THEM. POUR BRISER LES RÈGLES, IL FAUT D’ABORD LES MAÎTRISER. LE DESIGN ASYMÉTRIQUE DE LA MONTRE MILLENARY A CHANGÉ LA FAÇON DONT LES HORLOGERS CRÉENT UN CALIBRE. SON MOUVEMENT TRIDIMENSIONNEL ALLIE PRÉCISION ET PERFORMANCE À CE SOUCI DU DÉTAIL QUI CARACTÉRISE LA HAUTE HORLOGERIE. SON PONT DE BALANCIER TRAVERSANT ORNÉ D’UNE FINITION EN FORME DE VAGUES, DITE CÔTES DE GENÈVE, LUI ASSURE UNE EXCELLENTE RÉSISTANCE AUX CHOCS. MÉLANGE DE TECHNICITÉ, DE BEAUTÉ ET DE SAVOIR-FAIRE ARTISANAL, ELLE INCARNE PARFAITEMENT LA PHILOSOPHIE HORLOGÈRE DU BRASSUS.

MILLENARY 4101

EN OR ROSE. MOUVEMENT ENT MANUFACTURE À REMONTAGE ONTAGE AUTOMATIQUE. GENEVE BOUTIQUE AUDEMARS PIGUET, PLACE DE LA FUSTERIE 12, TEL: +41 22 319 06 80 MONTRES PRESTIGE, GRAND HOTEL KEMPINSKI, TEL: +41 22 732 83 00


FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA GUITARE Légendes et copyright photos © Nicolas Zeller

La 25e édition du Festival international de la guitare de Fribourg (28.09 – 06.10.2012) a tenu ses promesses. Au programme de cette édition, qui donnait la part belle à la Voix, Jazz, Flamenco, Classique, Musiques du Monde et Fado ont enchanté le public. Une fréquentation stable environ 600 personnes - et des coûts maîtrisés en font une réussite. Pour marquer les 25 ans du Festival, un des plus anciens d’Europe consacré à la guitare, une expo photo a permis de découvrir la guitare autrement, en la regardant!

EVENTS

La 26e édition du Festival aura lieu du 4 au 12 octobre 2013, avec entre autres Juan Falu, Larry Del Casale et Carlos Barbosa-Lima, Urs Neuhaus et Walther Feybli, ainsi que Vinz Vonlanthen. Rendez-vous donc à l’automne 2013…

6


RENCONTRES DE FOLKLORE INTERNATIONALES Guam

300 artistes de neuf pays ont dansé, joué et chanté à Fribourg, pendant six jours pour le plus grand plaisir du public des RFI. Du côté du comité organisateur des RFI, la satisfaction était grande à l’issue de cette 38e édition puisque tous les ingrédients de la réussite ont été réunis: programmation de qualité, public nombreux aux représentations, nouvelle infrastructure de taille avec la salle de spectacle Equilibre et beau temps exceptionnel pendant 6 jours, dont une canicule qui n’a pas freiné la motivation des amateurs de folklore. Côté artistique, le directeur artistique Stéphane Renz a eu un coup de cœur pour les pays de l’Est, qui ont tous deux fourni une qualité de travail artistique exceptionnelle non seulement au niveau de la danse, mais surtout aussi au niveau du chant pour la Serbie et de l’orchestre pour l’Ukraine. Le directeur artistique porte aussi une attention toute particulière aux groupes du Kenya et de Taïwan, qui en dehors d’un haut niveau technique, ont démontré une gentillesse particulièrement incroyable envers le public, les organisateurs et les guides. Succès pour les représentations en plein air Le soleil et la chaleur ont participé activement au succès du Village des Nations, à la Place Georges Python, et aux spectacles en plein air de manière générale, avec près de 10 à 15’000 spectateurs, soit plus qu’en 2011.

Kenya

Kenya © www.stemutz.ch

Equilibre, un atout sans précédent pour les spectacles en salle Qualité acoustique, vision parfaite des représentations, confort pour le public, température agréable, qualité de la mise en scène accrue, la nouvelle salle de spectacle Equilibre est un atout sans précédent pour les manifestations fribourgeoises.

Ukraine Serbie

Brésil

Les RFI présentes dans le canton Le concept de partenariat pour les spectacles «décentralisés», avec les communes pour organisatrices, continue de faire ses preuves puisque le public a afflué aux représentations d’Estavayer-le-Lac, de Broc, de Matran et de Jaun, qui collaborent depuis plusieurs années avec les RFI. Equateur

EVENTS

Italie

Israël

8

Taiwan


ADMIRAL’S

CUP

LEGEND

Chronographe avec indication de date, bracelet et boîtier en acier étanche à 30 mètres. Mouvement CORUM à remontage automatique certifié chronomètre (COSC).

Genève : Boutique Corum, Place Kléberg | Gübelin, Place du Molard • Genève Airport : Airwatch Center • Crans s/Sierre : Crans Prestige • Gstaad : Adler, Lauenenstrasse 26 • Montreux : Zbinden, Grand’Rue 46 • Neuchâtel : Michaud, Place Pury • Vevey : Lionel Meylan, rue des Deux-Marchés 34 • Zermatt : Chronometrie Stäuble, Bahnhofstrasse 11

www.corum.ch


FOIRE DE FRIBOURG Le cœur de la Foire de Fribourg bat pour petits et grands! 88’000 visiteurs du canton et des régions avoisinantes se sont rendus à cette foire traditionnelle. Les 200 exposants se disent satisfaits des affaires et contacts établis et les invités d’honneurs – L’ECAB, le HC Fribourg Gottéron et l’Association touristique d’Aigle-Leysin-Col des Mosses – se montrent ravis d’avoir pu montrer sur leurs stands les activités quotidiennes, leurs défis et leur vision. La Foire de Fribourg a offert aux visiteurs 10 jours d’exposition, mais également d’animation et de divertissement. La Foire de Fribourg enregistre une légère hausse du nombre de visiteurs par rapport à l’année précédente. Elle démontre ainsi que les foires restent une plateforme intéressante en parallèle au monde virtuel d’achat sur internet et des nombreux centres commerciaux, avant tout grâce aux contacts humains et conseils personnalisés par les exposants. Les trois invités, l’ECAB, le HC Fribourg-Gottéron et l’association touristique d’Aigle-Leysin-Col des Mosses ont charmé les visiteurs via une présence très active avec une multitude d’animations et ont ainsi largement contribué au succès de cette 32e édition. Au chapitre des points forts de cette Foire de Fribourg 2012 citons la présence de toute la 1re équipe de Fribourg-Gottéron, les exploits culinaires de nos cuisiniers amateurs et professionnels, les spectacles de l’école de cirque, ou encore la diversité des stands sur la place de marché. Les 200 exposants ont offert aux visiteurs une gamme très diversifiée de produits et services, combinée à un programme de divertissement en soirée très apprécié, des animations pour enfants et beaucoup de découvertes diverses. Les concerts dans la halle des bars ont trouvé leur public, tout comme les animations musicales dans les halles.

EVENTS

La prochaine Foire de Fribourg aura lieu du 4 au 13 octobre 2013.

10


3:>@7;3@= 16@=<=;/AB3@'$'

eeehS\WbVeObQVSaQ][

:WTSWaW\bVS[]dS[S\b


SALON SUISSE DES GOUTS & TERROIRS Il n’en reste plus une miette! La 13e édition du Salon Suisse des Goûts a attiré plus de 44’000 visiteurs, amateurs de saveurs authentiques et inédites. Incroyable mais vrai: Jean-Pierre Coffe, chroniqueur culinaire, animateur et écrivain a découvert la fondue lors de sa visite au Salon Suisse des Goûts et Terroirs! Bien qu’approchant des 75 ans, il a avoué n’avoir jamais trempé son bout de pain dans le fromage fondu. C’est désormais chose faite et il s’est régalé. Lors de sa conférence publique, il a relevé la qualité des produits fromagers et charcutiers dégustés, qui l’on fait voyager entre verts pâturages et tintements de cloches. Durant cinq jours, les amateurs de cuisine ont suivi avec passion le travail des chefs aux fourneaux. Ils ont pu déguster des plats mitonnés sous leurs yeux: les boudins d’Ajoie et le financier à la Damassine d’Elisabeth Baume-Schneider, par exemple, ou les poires vin-rouge-épices et la fourme d’Ambert de l’Auvergnat Cyrille Zen, finaliste Top Chef 2012. Norbert Tarayre a, quant à lui, littéralement mis le feu à l’Arène pour trois démonstrations débridées et généreuses. Les visiteurs du Salon Suisse des Goûts et Terroirs ont également pu se familiariser avec les spécialités de l’Auvergne, terre de caractères et de terroirs, Invité d’honneur étranger 2012. Ils ont découvert le travail de la Régie fédérale des alcools, Invité d’honneur Suisse 2012, qui fête cette année ses 125 ans d’existences. De nombreux prix et médailles ont récompensé le travail des boulangers-pâtissiers-confiseurs dans le cadre du Swiss Bakery Trophy. Près de 150 enfants ont pu se familiariser avec des aliments inédits ou concocter des recettes «maison» à l’Ecole du Goût. Rendez-vous en 2013, exceptionnellement du 27 novembre au 1er décembre.

Ecole du Goût

EVENTS

Arène Gourmande

12

Swiss Bakery Trophy Auvergne


FESTIVAL INTERNATIONAL DE MUSIQUES SACREES DE FRIBOURG Les organisateurs tirent un bilan positif de cette 14e édition du Festival International de musiques sacrées de Fribourg (FIMS), tant sur la qualité, la variété et l’originalité des concerts que sur la fréquentation.

La Roza Enflorese

Le succès de cette 14e édition confirme la place du FIMS parmi les importants rendez-vous musicaux de l’été en Suisse, avec douze concerts radiodiffusés au niveau international. Le public était au rendez-vous: plus 4’400 auditeurs ont suivi les concerts en l’église du collège Saint Michel et le taux d’occupation s’élève à 84%. Curieux et exigeant, le public a apprécié la diversité, l’originalité et l’équilibre de la programmation. Les concerts couvraient un large répertoire du Moyen Age à nos jours.

Los Musicos de Su Alteza

Les trois concerts autour de la Renaissance ont permis, en particulier, de découvrir des interprétations à la fois différentes et justifiées. Magnifique découverte aussi que celle de l’œuvre «Diptico de Juan de la Cruz» du Fribourgeois Michel Rosset, commandée par le FIMS. L’atelier de chant grégorien tenu durant la semaine a lui aussi été couronné de succès. Le FIMS, dont les concerts sont enregistrés et retransmis en direct ou en différé par la RTS Espace 2, est connu dans le monde entier, grâce à de nombreuses diffusions à l’étranger. Biennal, il est coproduit par la RTS Espace 2 et est notamment soutenu par la Loterie Romande, l’Agglo Fribourg-Freiburg et l’Etat de Fribourg. Prochaine édition en juillet 2014.

Cinquecento

Jordi Savall © David Ignaszewski

Graindelavoix

EVENTS

Eva Quartett & Dvulgas

Capricornus Consort Basel

14


VINTAGE 1945 XXL Boîtier en or rose, fond saphir. Mouvement mécanique à remontage automatique Girard-Perregaux. Heure, minute et petite seconde.

ASCONA - HERSCHMANN | BASEL - BUCHERER | BERN - BUCHERER | CRANS-MONTANA - HERITAGE MONTRES & BIJOUX | DAVOS - BUCHERER GENEVE - BMP MONTRES PRESTIGE, BUCHERER, LES AMBASSADEURS, JEAN-JACQUES ZBINDEN, AIR WATCH CENTER | INTERLAKEN - BUCHERER | LAUSANNE - BUCHERER | LOCARNO - BUCHERER LUGANO - BUCHERER, LES AMBASSADEURS | LUZERN - BUCHERER, EMBASSY | SAMNAUN - HANGL | ST-GALLEN - BUCHERER | ST-MORITZ - BUCHERER, LES AMBASSADEURS VEVEY - MEYLAN | ZERMATT - BUCHERER | ZÜRICH - BUCHERER, LES AMBASSADEURS


ESTIVAL OPEN AIR Légendes et copyright photos © Marc Ducreste

Estavayer-le-Lac, le 3 août 2012 - La 22e édition du festival de musique Estivale Open Air d’Estavayer-le-Lac a été un succès tant sur le plan artistique que sur la fréquentation.

Irma

La programmation éclectique, conviviale et transgénérationnelle a permis un record d’affluence sur le site de la Place Nova Friburgo. Environ 10’000 festivaliers se sont déplacés pour écouter les concerts sur les quatre jours du festival. Côté scène, les prestations des artistes ont été à la hauteur des attentes. Vendredi, le groupe jurassien Carrousel a démarré la soirée avec beaucoup de rythme. Catherine Ringer s’est ensuite emparée de la grande scène et a transmis au nombreux public une énergie communicative. Julien Doré a quant à lui terminé la soirée sur une note festive.

Selah Sue

Samedi le groupe écossais Texas a attiré une foule de festivaliers et a livré un concert mémorable. Absynthe Minded avait très bien commencé la soirée et Maverick Sabre a su surmonter son mal de gorge pour finir la soirée en beauté. Les nouvelles révélations musicales programmées le dimanche ont clôturé les soirées payantes, avec des sonorités pop et rythmées de soul. Mani a conquis le public avec un dynamisme remarquable. Irma a ensuite donné un concert en tout en douceur. Et Selah Sue a terminé la soirée avec des rythmes marqués et remarqués. La scène du lac a quant à elle livré de très bonnes découvertes lors des trois soirées. La 23e édition du festival aura lieu du 31 juillet au 3 août 2013 sous réserve de modification. Mani

EVENTS

Carroussel

16

Texas Catherine Ringer


*Entrez dans un monde incroyable - Creative Center RD, Creative Director Alvaro Maggini

Embrace an incredible world * L’unique Manufacture 100% certifiée Poinçon de Genève. La signature la plus exigeante de la haute horlogerie. Retrouvez-nous sur rogerdubuis.com Boutique Roger Dubuis, 3 rue du Rhône, Genève, Suisse, +41 (22) 321 28 28


MURTEN CLASSICS Succès grandiose pour Murten Classics La 24e édition de Murten Classics s’est terminée avec succès à la cour du château avec l’opérette “Die Csárdásfürstin”. Murten Classics s’est fermement établi dans le paysage des festivals suisses. 8’900 auditrices et auditeurs ont visité les 34 concerts durant ces 3 dernières semaines. Le record de visiteurs de l’année passée a ainsi à nouveau été dépassé de 600 personnes. L’occupation maximale a été atteinte non seulement lors des concerts symphoniques à la cour du château et à l’église allemande, mais également lors des concerts de nuit au parc de l’hôtel Vieux Manoir, qui pour la première fois affichaient tous complets. Il était agréable d’avoir malgré tout toujours des billets d’entrée disponibles à la caisse, ce qui permettait aux visiteurs de dernière minute de trouver satisfaction. Les «petits» concerts de la catégorie «musique de chambre» et «offen für neues» ont également trouvé un bon écho. Le thème du festival de cette année «La Danse» promettait une musique bien rythmée et mélodieuse. La promesse a été tenue et le public a récompensé la programmation soigneuse par sa nombreuse présence. Une première lors du festival de cette année a été de ne présenter au public aucun orchestre lui étant déjà connu. Tous les orchestres se sont produits pour la première fois aux Murten Classics. Par contre, parmi les solistes, quelques uns avaient déjà enrichi plusieurs fois le programme du festival. Le claveciniste Vital Julian Frey, qui cette année est apparu en tant qu’artiste en résidence et qui s’est produit à plusieurs concerts, appartient quasiment à la famille de Murten Classics. Il a excellé avec une virtuosité fantastique dans son Matinee-Rezital et en particulier dans le Experiencia Flamenca.

© Rolf Neeser / www.rolfneeser.ch

© Rolf Neeser / www.rolfneeser.ch

EVENTS

Kaspar Zehnder

© Rolf Neeser / www.rolfneeser.ch

18


FOR ME. Nouvelle EBEL Onde. Acier, or rose 18 carats et diamants.

©2013 EBEL – REF 1216097

EBEL.COM

GRAUWILLER SA - Avenue de la Gare 7 - 1701 Fribourg T 026 347 11 31 - www.grauwiller.ch


LES FRANCOMANIAS Brigitte

La direction des Francomanias de Bulle est heureuse d’annoncer que le festival aura lieu désormais chaque année! La prochaine édition est prévue du 7 au 11 mai 2013.

© Daniel Balmat

Suite au succès de l’édition 2012 des Francomanias, l’organisation du festival a décidé de rendre l’événement annuel. Depuis ses débuts en 1990, le festival était en effet programmé tous les deux ans. La qualité artistique ainsi que l’excellente réponse du public ont fait de la dernière édition un véritable succès. Financièrement, le résultat permet même d’assainir complètement la trésorerie négative découlant des dernières éditions déficitaires. Bulle vibrera donc à nouveau au son de la chanson francophone durant 5 soirées en mai 2013, avec une formule et un budget semblables à celle de 2012: des concerts prévus en un seul lieu, à Espace Gruyère.

Juliette

Cœur de Pirate

© Daniel Balmat

© Daniel Balmat

Jacques Higelin, Bénabar, Arno, Olivia Ruiz et Axel Bauer ne sont que quelques une des têtes d’affiche parmis d’autres qui seront présentes ce printemps. Rendez-vous du 7 au 11 mai 2013!

Epheire

Yves Jamait

Yodelice

© Daniel Balmat

© Daniel Balmat

© Daniel Balmat

Zaz

EVENTS

© Daniel Balmat

Aldebert © Daniel Balmat

20


GROUPE E BERGIBIKE Groupe E BerGiBike, épreuve populaire de VTT reliant Fribourg à Bulle en passant par La Berra et Le Gibloux. Cette deuxième édition se résume en un mot, réussite, à tous niveaux. Alors que 1025 coureurs avaient pris le départ de la première édition, sous un soleil radieux, 1364 inscrits ont passé la ligne d’arrivée à Espace Gruyère, dont 133 enfants de tout âge. Intégrant la coupe iXS, championnat suisse de courses marathon, La Groupe E BerGiBike a totalement assumé son statut de course nationale. Tous les cantons étaient représentés, quelques internationaux ont également eu l’occasion de côtoyer les coureurs populaires régionaux. Au final, Alexandre Moos passe la ligne d’arrivée dans un temps record de 3:16.55 pour relier Fribourg à Bulle au travers de quatre districts, La Sarine, La Singine, La Glâne et La Gruyère. Quant au parcours de 36 km, Adrien Buntschu établit un temps de 1:22.00. La course des femmes a été marquée par le passage de la ligne d’arrivée dans un excellent temps de 3:49.31 réalisé par Esther Suess pour le parcours de 79 km. Quant à Nadia Waler, au départ de Rossens, elle rallie Bulle dans l’excellent temps de 1:37.46. Pour ce qui est des enfants et adolescents, différents parcours ont été préparés et adaptés en fonction de leur âge et de leur entraînement.

EVENTS

Le comité d’organisation félicite encore une fois tous les participants de cette deuxième édition, remercie sincèrement les nombreux bénévoles et vous donne d’ores et déjà rendez-vous le 23 juin 2013 pour un nouveau défi!

22


More information +41 (0)26 460 84 40 or info@gouten-distribution.ch


ECOHOME Près de 5’000 personnes ont défilé dans le Salon romand grand public de l’habitat durable et de l’efficacité énergétique. Les exposants ont été frappés par la qualité des visiteurs: la plupart d’entre eux avaient déjà des connaissances poussées et même, pour beaucoup, des projets de rénovation bien précis en tête. Ils sont venus chercher des informations complémentaires et des solutions concrètes. EcoHome remplit ainsi parfaitement sa mission. Huitante exposants en provenance de toute la Suisse étaient de la partie. Ils ont proposé de nombreuses animations et points forts: • Les conférences d’excellente qualité et sur divers thèmes ont connu un très grand succès. Les exposants profitaient également de cette plateforme pour présenter leurs nouveautés. • Les conférences et séminaires organisés sur invitation par les exposants ont aussi été très fréquentés • E-vision, la nouvelle application de Groupe E présentée en primeur au salon a été appréciée et portée à la connaissance du public fribourgeois et de la presse. • Sur le stand de Flumroc, les personnes qui envisageaient des rénovations en s’inquiétant des coûts de l’efficience énergétique ont pu découvrir une application exceptionnelle qui leur permettra, virtuellement, de réaliser et de chiffrer leurs rêves durables. • Les panneaux solaires, très présents, n’ont plus de secret pour les visiteurs. Toutes les technologies du marché étaient de la partie • L’installation d’un éclairage public LED à l’échelle 1:1 sur près de 2000 m2 a aussi retenu l’attention. Plusieurs élus communaux de toute la Suisse romande ont manifesté leur grand intérêt pour le projet réalisé à Landquart, dans les Grisons, où tout l’éclairage public de la commune est constitué de LED. • Les animations de Nice Future et d’Itex-ADER ont également convaincu les visiteur La 4e édition d’ecoHome ouvrira ses portes du 25 au 28 avril 2013.

EVENTS

J.-D. Wicht

24

Conrad Lutz


JAZZ PARADE Le centre-ville de Fribourg accueillera, du 4 au 13 juillet prochain, la 25e édition de la Jazz Parade. Ce festival enregistre chaque année des milliers de spectateurs venus, de toute la Suisse et de l’étranger, participer à cette grande manifestation populaire, sans conteste la plus courue de l’été. La Jazz Parade a déjà compté parmi les artistes invités les plus grandes pointures du jazz, tels Michel Petrucciani, Chick Corea, Ahmad Jamal, Martial Solal, Johny Griffin, Jimmy Heath, Phil Woods, Clark Terry, Benny Golson, Lou Soloff, entre autres. Par ailleurs, ouvert aussi à la chanson francophone, alémanique, anglo-saxonne, et aux autres musiques actuelles et du monde, le festival a pu compter avec la participation, notamment, de Claude Nougaro, Gilbert Bécaud, Dick Rivers, les Manhattan Transfer, Gilberto Gil, John Mayall, Eddie Palmieri, Frank Michael etc.

© Alain Wicht/La Liberté

Dee Dee Bridgewater

Ce rendez-vous estival des Fribourgeois constitue un formidable tremplin pour les musiciens locaux, fribourgeois et suisses, qui non seulement ont été invités dès la création du festival à se produire à la Jazz Parade, parfois aux côtés de grandes vedettes invitées, mais ont été placés dans des festivals étrangers par les organisateurs de la Jazz Parade (notamment à Paris, Cuba et New Orleans). Enfin, durant le festival, la Jazz Parade organise des classes de maîtres (masterclass) qui attirent chaque année un nombre croissant de musiciens professionnels et amateurs de tout le pays. Ainsi, l’an dernier, le pianiste Ahmad Jamal a animé une telle classe devant plus de 40 personnes.

Arturo Sandoval

L’édition 2013 de la Jazz Parade verra sur sa scène principale de grandes stars telles Nina Hagen, Ramsey Lewis, Dee Dee Bridgewater, Arturo Sandoval, Billy Hart, Cecil McBee, Eddie Henderson. À n’en pas douter, le 25e anniversaire de la Jazz Parade sera un grand cru. Nina Hagen

EVENTS

Low Soloff

Philippe Catherine © Jos L. Knaepen

26


AVIATION BR 03-92 AUTOMATIC - VINTAGE BR 126 SPORT CHRONOGRAPH Bell & Ross Suisse +41 32 331 26 35 information@bellross.com 路 www.bellross.com


FESTIVAL WAKE+JAM Malgré une météo changeante, la neuvième édition du festival du WAKE + JAM a attiré 18’000 visiteurs à Morat. En plus du concours wakeboard un programme extrêmement varié et attractif a été offert au public. Les visiteurs du festival ont pu admirer non seulement les professionnels, mais ont pu également participer à plusieurs nouveaux sports, comme le saut à goutte, stand up paddle, kayak, escalade, course libre, ou même la plongée. Créé en 2004, le festival WAKE+JAM de Morat connaît chaque été un succès retentissant grâce à un concept original qui mêle activités sportives, concerts, spectacles, événements et nombreuses animations. Cette année encore, un programme riche en action et en sport attend quelque 20 000 visiteurs, qui pourront assister aux démonstrations ou tester les activités de leur choix.

EVENTS

La 10e édition du festival aura lieu entre le 5 et le 7 juillet 2013

28


TURBINE XL, A1 A1050/1 DOUBLE ROTOR DOUB LE R OTOR TECHNOLOGY TECHNO LOGY

WWW.PERRELET.COM WWW .PERRELET


design: greutmann bolzern

WORK LOUNGE Pour des réunions informelles

TOUCH TOUCH DOWN DOWN Pour arrêt intermèdiaire Pour un ar rêt int ermèdiaire

LO Mindport LO Mindport de de Lista Lista O Office ffi fice L LO Oe ett u un nn nouvel ouvel îîlot lot d de e ttravail ravail e ett d de e rrencontres encontres q qui ui structure structure d des es e espaces spaces de de bureau bureau o ouverts. uverts. C Conçu onçu p pour our s s‘adapter ‘adapter à ttoutes outes situations, situations, il il motive motive ll‘échange ‘échange e entre ntre collaborateurs. collaborateurs. > www.lista-office.com/mindport L Lista ista O Office ffice F Fribourg ribourg SA, SA, Chemin Chemin de de la la Cornache Cornache 1, 1, 1753 1753 Matran, Matran, Téléphone Téléphone 026 026 460 460 55 55 71, 71, lo.fribourg@lista-office.com lo.fribourg@lista-office.com


AGENDA

Murten Classics – Du 11 août au 1er septembre 2013 – Murten © Rolf Neeser / www.rolfneeser.ch

31


MARSMARSMARS MANIFESTATIONS

OLDTIMER & TEILEMARKT

Cette plus grande bourse de Suisse propose en plus des voitures de collection un large éventail d’outillage et La confrontation européenne Holtein et Red de pièces détachées. Les Holstein réunira les meilleures vaches du contiamoureux d’oldtimer ont nents. A ce jour ainsi la possibilité de satis17 délégations ont faire leur gourmandise en partageant leur passion avec confirmé leur particides spécialistes de différents horizons et se laisser éblouir pation et présentepar les bijoux présentés autant au niveau des voitures ront 176 vaches au que des motos ainsi que des miniatures. classement des différentes catégories. A Les 23 et 24 mars 2013 Forum Fribourg, Granges-Paccot cette occasion les visiteurs suisses et étrangers auront également la possibilité de visiter plus de 30 stands spécialisés. Du 1er au 2 mars 2013 Forum Fribourg, Granges-Paccot

© 2011 KeLeKi, Bonn, all rights reserved

EUROPEAN HOLSTEIN & RED HOLSTEIN CHAMPIONSHIP

Parmi les plus grands carnavals de Suisse romande, les Brandons de Moudon et Yverdon-les Bains, remontent aux temps les plus anciens. Bals masqués, cortèges, flambeaux, chars humoristiques, Guggenmusiks et autres animations envahissent les rues de ces villes médiévales. Du 28 février au 3 mars 2013 Moudon

AGENDA

SALON ENERGISSIMA

© Bernard Richebé

© Vincent Petitpierre

LES BRANDONS

OPÉRA LA BELLE DE CADIX Comédie opérette de Francis Lopez

Ce spectacle joyeux et décomplexé dépoussière ce grand Le salon Energissima est le classique. Carlos Medina et Maria-Luisa, rendez-vous incontournatous deux engagés sur un même ble pour tous les industriels tournage, se retrouvent unis suite à un et pour les collectivités vrai-faux mariage dont personne ne publiques qui veulent veut endosser la responsabilité. Entre exercer leur responsabilité scènes de ménage et romance à environnementale et peine voilée, inutile de préciser ce investir dans le développequi va finir par l’emporter! Du pur ment durable. Axé sur bonheur, pour une version bariol’innovation, Energissima lée et loufoque au second degré propose une vision prospective du marché et présente les technologies et totalement assumé. services qui vont permettre à l’économie et la politique d’élaborer les stratégies d’avenir dans ce domaine. Le 13 mars 2013 Du 13 au 15 mars 2013 Forum Fribourg, Granges-Paccot Equilibre, Villars-sur-Glâne 32


THÉÂTRE, SPECTACLES CELTIC LEGENDS Au rythme endiablé des claquettes, au son féerique des ballades, au va-et-vient envoûtants des danses traditionnelles, répondez à l’invitation d’un voyage au cœur d’une Irlande d’antan, venez découvrir l’atmosphère sauvage et chaleureuse d’un folklore fascinant et entraînant. Le 2 mars 2013 Salle du CO2, La Tour-de-Trême

MUSIQUE

Betty, en pleine crise de la cinquantaine, tente tant bien que mal d’affronLILY WOOD & THE PRICK ter les tourments existentiels qui Electro, folk, new wave, rock, funk, l’assaillent. Elle consulte une psychaballades rétro: La gamme stylistique du nalyste solitaire qui vit recluse dans duo français composé par la demil’appartement de feu un mère israélienne Nili Hadida (qui chante en jungienne aussi brillante que peu anglais) et le guitariste parisien Benjamin aimante qu’elle rêve d’égaler. Cotto est remarquable. Et la musique est Naît alors entre ces deux femmes tellement bonne qu’elle se vend même une relation ambigüe sur fond avec un nom de groupe archi-douteux. d’expérimentations farfelues et Le 1er mars 2013 Fri-son, Fribourg de manipulation. Du 7 au 9 mars 2013 VOISARD, VOUS AVEZ DIT VOISARD… Théâtre Nuithonie, Petite salle, C’est en habitué de la scène nuithonienne Villars-sur-Glâne que Thierry Romanens revient avec un spectacle jubilatoire issu de sa rencontre avec le poète jurassien Alexandre Voisard. Tour à tour déclamés LE DÉBUT DE LA FIN ou chantés, les vers vifs de l’auteur s’entremêlent Mise en scène par Richard avec malice et causticité aux Berry, qu’on retrouve égalerythmes électro-jazz du trio ment sur le plateau, la musical Format A3. dernière pièce du jeune auteur Sébastien Thiéry épingle lucidement l’usure du couple soumis aux outrages du Le 9 mars 2013 temps. Oscillant entre rire et larmes, aussi proche de Théâtre Nuithonie, Kafka que de Feydeau, cette comédie dérangeante Salle Mummenschanz, et hilarante mélange avec adresse réalité et illusion. Villars-sur-Glâne Le 27 mars 2013 Equilibre Villars-sur-Glâne © Mehdi Benkler

CONCERTS DE LA SEMAINE SAINTE

FESTIVAL FESTIVAL INTERNATIONAL DE FILMS DE FRIBOURG Le Festival International de Films de Fribourg a lieu chaque année à Fribourg. Il se donne pour objectif de promouvoir des films de qualité pour contribuer à assurer la diversité cinématographique et culturelle en Suisse et en Europe. Dans cet esprit, il sélectionne essentiellement des œuvres qui proviennent d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine. Du 16 au 23 mars 2013 Centre du Festival, Fribourg

Les Concerts de la Semainte Sainte de Fribourg proposent chaque année une oeuvre sur le thème de la Passion. Cette année, le choix s’est porté sur la Passion selon Saint-Jean de J.-S. Bach (version 1749). Les 28 et 29 mars 2013 Eglise du Collège St-Michel, Fribourg

SPORT TOURNOI DES PICCOLOS DE FRIBOURG C’est en mars 1995 qu’est organisé pour la première fois le Tournoi international des Piccolos de Fribourg. Depuis cette date cette manifestation n’a fait que de grandir pour devenir l’événement incontournable du hockey Fribourgeois. Du 29 au 31 mars 2013 Patinoire St-Léonard, Fribourg 33

AGENDA

© Bernard Richebé

© Gérald Schumacher

BETTY


AVRILAVRILAVRIL SALONS CHÈVRES EXPO

THÉÂTRE,SPECTACLES LE RAVISSEMENT D’ADÈLE

© Mathilda Olmi

Le but de cette exposition est de permettre, à Dans un patelin français comme tant d’autres, vaguement des détenteurs de chèvres provenant en autarcique et carrément intolérant, la vie semble s’écouler particulier de Suisse romande et des régions alésans heurt. Un jour pourtant, maniques avoisinantes, d’exposer et de concourir une adolescente disparaît. avec leurs plus beaux sujets. L’exposition se comTrès vite, tout le monde épie, plète par des stands artisanaux et de produits issus médit, soupçonne. Malgré de l’élevage caprin, l’arrivé d’un inspecteur, en particulier les fropersonne n’échappe à la mages. méfiance villageoise. Un brillant divertissement qui tend Le 6 avril 2013 avec pertinence un miroir Espace Gruyère, Bulle critique à nos collectivités. ECOHOME Du 17 au 27 avril 2013 Le salon ECOHOME se Nuithonie, positionne comme la foire Salle Mummenschanz, romande pour l’efficience Villars-sur-Glâne énergétique dans la construction et la rénovation. Le salon s’adresse à un large public à la recherche d’informations pour la construction et la rénovation des bâtiments tout en respectant l’écologie et la durabilité. La construction durable est un sujet majeur. Du 25 au 28 avril 2013 Forum Fribourg, Granges-Paccot

MUSIQUE

AGENDA

INTERNATIONAL PIANO SERIES: BENJAMIN GROSVENOR «Visionnaire au clavier: surdoué d’une modestie bienfaisante, Grosvenor a maîtrisé même la virtuosité la plus acrobatique avec une aisance naturelle. Ses immenses capacités et sa force expressive exceptionnelle étaient ici tangibles. Grosvenors possède un vocabulaire de la langue purement pianistique tout simplement infini.» Süddeutsche Zeitung Le 19 avril 2013 Aula Magna, Université de Fribourg 34

LA VERITÉ Michel, coureur impénitent et mythomane averti, trompe sa femme avec celle de Paul, son meilleur ami. Lorsque ladite maîtresse, lasse de sa double vie décide de tout avouer à son mari, l’incorrigible égocentrique se voit soudain focé de défendre à tout crin la légitimité de ses boniments. Une farce jouissive sur la vacuité de l’adultère, avec les épatants Patric Chesnais et Fanny Cottençon. Le 29 avril 2013 Equilibre, Villars-sur-Glâne


© Studio Bianco Patrick Bertschmann

HUMOUR

EXPOSITIONS

MARIE-THÉRÈSE PORCHET 20 ans et toutes ses dents

POUSSINS

L’expo Poussins, c’est pour découvrir les différentes races Si le mystère plane quant à l’éventuel contenu de poules, écouter le coq bucco-dentaire dudit spectacle, on sait que la chanter et le voir faire la cour à star incontestée de l’humour des deux côtés ses dames, observer les allées et de la Sarine, s’est engagée à lever le voile sur les coulisses d’une carrière pas toujours rose. venues incessantes des poussins et, avec un peu de chance, Animations alimentaires, conditions délétères, et producteur véreux, tout y passes, s’émerveiller devant l’éclosion d’un œuf… même ce fâcheux souvenir fribourgeois sur un parking désert où elle perdit bien plus Du 9 mars au 14 avril 2013 que l’Equilibre… Musée d’Histoire Naturelle, Fribourg Du 18 au 20 avril 2013 Equilibre, Villars-sur-Glâne DES REGARDS,

DES PASSANTS LAURENT NICOLET

Depuis 150 ans l’Albertina de Vienne collectionne des photographies et compte actuellement près de 100’000 clichés de tout type. Le MAHF présente une série de chefsd’œuvre de ce riche

© Laurent Philippe

© Stéphane Gros

C’est avec son regard toujours décalé et son humour corrosif que Laurent Nicolet aborde les thématiques helvétiques actuelles, telle que l’augmentation des tarifs CFF et des primes maladies ou la médecine à deux vitesses. Le 19 avril 2013 Le Bilboquet, Fribourg

DANSE

fonds en mettant l’accent sur la «Street Photography» depuis les années 1930. Du 22 mars au 30 juin 2013 Musée d’Art et d’Histoire, Fribourg

SWAN

SPORT 33 e TOUR DU VIEUX FRIBOURG Circuit à travers la vieille ville de Fribourg, sur asphalte et pavé. Ouvert à tout le monde. Le 21 avril 2013 Werkhof

AGENDA

Projet unique au monde issu de l’imagination ARTISTES EN REBELLION débridée du chorégraphe Luc Petton, SWAN proPour la 1re fois, l’Espace présente des photographies inédipose une rencontre scénique exceptionnelle tes de Rico Weber. Le choix se focalise sur des images docuentre cygnes et humains, avec, en filigrane, mentant le travail de Jean Tinguely: du Cyclop au l’œuvre fondatrice de Tchaïkovski et Les Crocrodrome, Tinguely travaille en collaboration avec des Métamorphoses d’Ovide. Un instant magique, amis artistes pour créer des œuvres qui invitent à l’immersion où les corps humains et aviaires offrent une et au décalage. réunion esthétique étonnante entre rêve et Jusqu’au 1er septembre 2013 réalité. Espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle, Fribourg Ben. A bas la charité, 1987 © photo MAHF, Francesco Ragusa Le 23 avril 2013 Equilibre, Villars-sur-Glâne


MAIMAIMAI MANIFESTATIONS LA FÊTE DU FROMAGE

THÉÂTRE, SPECTACLES

© Anik Rubinfajer

Le fromage est à l’honneur dans la cité de Gruyère! Pour une ambiance festive et traditionÉLOGE DE L’OISIVETÉ nelle, musique champêtre, cors des Alpes et Le spectacle est une lanceur de drapeaux animeront cette journée. réflexion sur la place du Découverte de l’artisanat régional grâce aux travail dans nos vies, sur la dentellières, brodeuses, peintres de poyas et sculpvaleur de l’argent, sur teurs sur bois en démonstration dans la cité. notre rapport au temps et à l’urgence. Le 5 mai 2013 La Gruyère Le 4 mai 2013 Théâtre l’Arbanel, Treyvaux

© Namurimage et Benjamin Deroche

Directement inspiré du fameux roman de Jules Verne, l’impressionnant 20’000 Lieues sous les Mers invite petits et grands à vivre une mémorable odyssée aquatique sous forme de joyeux délire visuel. Les 4 et 5 mai 2013 Nuithonie, Salle Mummenschanz, LES FRANCOMANIAS DE BULLE Villars-sur-Glâne Demandez le programme! Bénabar, Jacques Higelin, Olivia Ruiz, Axel Bauer, Skip The Use, Arno et bien d’autres en tête d’affiche, mais aussi les fribourgeois Roman Veda, Sébastien Peiry et Violette noires… Il seront tous présents pour cette LES 81 MINUTES DE MADEMOISELLE A. 13e édition du festival de la chanson française. Les caissières d’un supermarché quittent un instant leurs postes et s’isolent au vesDu 7 au 11 mai 2013 Espace Gruyères, Bulle tiaire pour plonger dans l’imaginaire collectif. La fumée de leurs cigarettes LA FOIRE DU PRINTEMPS trace alors les contours de Zeus, d’un roi Quoi de mieux pour fêter l’arrivée de dément ou de scènes légendaires la belle de saison que de sortir faire ses tirées de classiques du théâtre et du achats en pleins air? Venez en profiter à cinéma, dont elles deviennent Im Fang. Le 11 mai 2013 La Gruyère soudain les protagonistes. Autant d’échappatoires à une triste réalité LA NUIT DES MUSÉES capitaliste, à travers lesquelles cette Organisée chaque année, cette manifescomédie critique revendique le tation ne dure qu’une seule nuit. Elle a pour droit à l’appropriation de la culture but de dévoiler la richesse culturelle comme antidote à la déshumanifribourgeoise. Entre découvertes, ateliers sation. créatifs, bricolages, chants, contes, projections, visites guidées et jeux de pistes, elle offre Du 7 au 18 mai 2013 un éventail coloré d’animations éphémères. Nuithonie, Petite Salle, Villars-sur-Glâne Le 25 mai 2013 Fribourg © La Gruyère Tourisme

AGENDA

© La Gruyère Tourisme

20’000 LIEUX SOUS LES MERS

36


MUSIQUE

© Yves Petit

Benjamin Biolay a vu des hauts et des bas au fil des dix dernières années, mais c’est décidément en hauteur qu’il annonce son retour avec un album dont le titre, «Vengeance», est en tout cas évocateur. Entre crooning, ballades noires et confessions, on nous annonce quelques rayons de soleil. À vérifier! Le 1er mai 2013 Fri-Son, Fribourg

© News Pictures/wenn.com

BENJAMIN BIOLAY

OPÉRA DIDON ET ÉNÉE D’Henry Purcell, Ensemble Orlando Fribourg © PressPhoto

Œuvre modèle de par sa précision musicale et dramatique, sa charge émotionnelle et le rôle déterminant qu’elle a joué dans la musique anglaise, elle Deux ans après leur première évoque les amours contrariées de Didon, rencontre lors de la Jazz reine de Carthage (Isabelle Druey) et du Parade, le Fribourg Jazz Orchestra Big Band dirigé par Mathieu prince troyen Enée (Arnaud Guillou), qu’une Kyriakidis s’associe une nouvelle fois aux New York Voices, illustre perfide magicienne tente de séparer jusqu’à quatuor originaire de Big Apple. Un véritable honneur pour cet la mort de la souveraine délaissée. orchestre fribourgeois constitué de professionnels et d’amateurs, qui roule désormais sa bosse sur la scène internationale. Les 23 et 24 mai 2013 Le 2 mai 2013 Equilibre, Villars-sur-Glâne Equilibre, Villars-de-Glâne

NEW YORK VOICES & FJO BIG BAND

INTERNATIONAL PIANO SERIES: ANNA VINNITSKAYA

© Esther Haase

EXPOSITION

«Une maîtresse des nuances multiples, du toucher le plus VIPÈRES doux et des chevauchées les La famille de vipéridés plus sauvages: une coloriste comprend les vipères et les des sons douée d’une crotales, dont les fameux serimmense force expressive.» pents à sonnette. L’exposition Schaumburger Nachrichten. présente plusieurs de ces Franz Schubert: Sonate pour piano en la mineur D 784 espèces vivantes et aborde la Johannes Brahms Deux Rhapsodies, Op. 79 Debussy biologie et les mœurs de ces Suite bergamasque L’Isle Joyeuse Sergei Prokofiev reptiles tant redoutés. Sonate n° 2 en ré mineur, opus 14. Du 2 février 2013 au 5 janvier 2014 Le 18 mai 2013 Aula Magna, Université de Fribourg Musée d’Histoire Naturelle, Fribourg

L’ancienne église de Jaun, la maison du chant fribourgeois, vous invite à découvrir sa nouvelle saison musicale. Depuis plus de 20 ans, les auditeurs apprécient un programme riche et varié. Vous trouverez tous les renseignements nécesLES CHEMINS DE LA POYA saires sur www.cantorama.ch. Au menu La montée à l’alpage est peinte sur de grands panneaux de bois du mois de mai, un trio flûte, chant et pour les entrées de ferme. Depuis ses origines au XIXe siècle, la repréclavecin vous propose des airs et sentation de la poya se décline entre réalisme, nostalgie, ironie et sonates baroques. réinterpértations. Le 26 mai 2013 à 17h Jaun Du 24 mars au 29 septembre 2013 Musée Gruérien, Bulle 37

AGENDA

CANTORAMA


JUINJUINJUILLETJUILLET FESTIVALS FESTIVAL DU LIED Sehnsucht – Après un rêve

THÉÂTRE, SPECTACLE ET SI ON S’EN MÊLAIT?!

AGENDA

C’est drôle… et c’est pas bête! Mais aussi: ça bouge, ça groove et ça swingue… Ils sont trois, trois amis, trois musiDe nombreux artistes de renom se produiront ciens, trois chanteurs, trois comédiens. Sous l’apparente lors de ce Festival, comme notamment Florian légèreté et leur décontraction insolente, ce sont des musiBoesch, Amel Brahim - Djelloul, Michael Schade, ciens plus que doués, et Marie-Claude Chappuis, Bernarda Fink, etc. leurs chants à trois voix Du 1er au 9 juin 2013 laissent entendre variations Aula Magna, Université Miséricorde, Fribourg et harmonies subtiles… BELLUARD BOLLWERK INTERNATIONAL Le 8 juin 2013 Ce festival d’arts contemporains s’ouvre à la scène La Gare aux Sorcières, nationale et internationale. Spectacles de danse, Moléson-sur-Gruyères théâtre, performances, concerts, films et conférences se succèdent dans la forteresse du Belluard. Les organiERIKA STUCKY sateurs présentent des artistes émergents ou peu DANS PING PONG connus du public suisse. Ils cherchent toujours à être à Projet audacieux associant l’écoute des nouvelles tendances et des formes artisvoix, accordéon et film. La tiques pertinentes. Du 21 juin au 7 juillet 2013 Belluard musique d’Erika Stucky virevolte entre yodel post-moderne, comédie JAZZ PARADE musicale hollywoodienne, Un grand rendez-vous du jazz en plein air. Comme chaque rock’n’roll déjanté et jazz année le Festival international de jazz de Fribourg rassemble d’avant-garde et ses mots font des emprunts à au début de l’été les inconditionnels de jazz, de reggae, pop, toutes les langues pour servir un discours blues et rock en plein coeur de Fribourg. souvent improvisé dans l’instant au gré de Du 4 au 13 juillet 2013 Centre-ville, Fribourg l’humeur du public, de l’ambiance de la salle ou de la configuration de la scène. FESTIVAL WAKE+JAM Les touche-à-tout pourront Le 15 juin 2013 Théâtre l’Arbanel, Treyvaux s’essayer aux sports et activités en vogue sur terre, dans les airs Festival International des musiques sacrées: ou dans l’eau. Sur le lac, place Das Neue Orchester au Wakeboard, sur terre, planches à roulettes grâce aux infrastructures adaptées, mais également deltplane, parapente, VTT. Pour les moins, les démos des professionnels vaudront le coup d’oeil! En marge du festival, plusieurs concerts et des stands de restauration pour soulager les grosses fringales. Du 5 au 7 juillet 2013 Morat

FESTIVAL INTERNATIONAL DES MUSIQUES SACRÉES Ce festival invite à voyager dans le répertoire des musiques sacrées, passant de la musique ancienne et baroque à la musique romantique et contemporaine. Cette quatorzième édition est riche en musique du Moyen Age et de la Renaissance. Les ensembles et chœurs de renom ne manqueront pas de séduire le public. Un atelier de chant grégorien aura lieu pendant le festival. Du 5 au 13 juillet 2013 Fribourg 38


DIVERS

SPORT

SLOW UP LA GRUYÈRE

ELSA BIKE TROPHY

Le slowUp La Gruyère permet chaque année aux fans de mobilité douce de Trois parcours de 12, 30 et 60 km profiter des paysages gruériens sur des routes fermée à la circulation agréables à rouler, bien balisés motorisée de 10h00 à 17h00. De nombreuses animations, dégustations de sur des chemins forestiers produits du terroir et possibilités de se restaurer vous sont proposées tout au rapides et vallonnés. long des 25 km de routes pittoresques sillonnant la région. Les 8 et 9 juin 2013 Le 14 juillet 2013 La Gruyère Estavayer-le-Lac

SEMI-MARATHON DE FRIBOURG

© Petipere

Montez en funiculaire jusqu'à Plan-Francey et redescendez en suivant un étrange personnage qui vous emmènera, le temps d’une soirée, découvrir ou redécouvrir des contes sur un sentier illuminé. Conteurs: AnneLaure Brugger, Laure Delabays, Yvan Glannaz et Vincent Roubaty. Départ 20h - 20h30 - 21h du funiculaire de Moléson-Village Le 22 juin 2013 Moléson-sur-Gruyères

GASTLOSENLAUF Venez découvrir le magnifique panorama sur la chaîne des Gastlosen au travers d'une course de montagne. Le départ est donné au village de Jaun, monte à travers une belle forêt des Préalpes, longe le sentier géologique jusqu'au Chalet du Soldat, une cabane du club alpin suisse, pour arriver au Bärghuus, au pied des Gastlosen. Le retour est prévu avec le télésiège “Gastlosen Express”. Au village, il y a également une course pour les enfants, ainsi que des vestiaires et des douches. Possibilité de se restaurer. Pour plus de renseignements voir www.scimfang.ch. Le 30 juin 2013 Jaun

GROUPE E BERGIBIKE COURSE DE VTT La BerGiBike, est une course de VTT reliant Fribourg à Bulle par La Berra et Le Gibloux. Cette épreuve figure au calendrier de la Coupe fribourgeoise de VTT et offre aux populaires comme à l’élite la possibilité de profiter d’un parcours attractif et technique dans un décor idyllique. Deux parcours principaux, un de 73 km au départ de Fribourg et un de 36 km au départ de Rossens sont proposés. Le 23 juin 2013 Parcours entre Fribourg et Bulle

FREE4STYLE Compétition de Wakeboard, FMX et Jet Ski Pour tous les aficionados des sports extrêmes. Compétition internationale de wakeboard et démonstration de motocross freestyle, FMX et jet ski. Entrée gratuite. Concerts et beach party gratuits. Du 5 au 7 juillet 2013 Estavayer-le-Lac 39

AGENDA

NUIT DE LA RANDO

La course s’adresse aux athlètes confirmés d’une part, mais surtout à tous les coureurs populaires réguliers ou débutants. La distance reine du semi-marathon est proposée également aux adeptes du nordic walking. Un parcours de 10 km complète l’offre pour celles et ceux que la longue distance effraye encore. Les plus jeunes et les enfants ne seront évidemment pas oubliés avec des tracés de variant de 300 mètres à 3.7 km Le 23 juin 2013 Fribourg


AOÛTAOÛTSEPTEMBRESEPTEMBRE MANIFESTATIONS FÊTE NATIONALE

FESTIVAL INTERNATIONAL D’ORGUE DE FRIBOURG

A l’occasion de la fête nationale Suisse, admirez les feux d’artifices de tout le canton! Le 1er août 2013 Fribourg à 22h00, Gruyères à 22h15, Bulle à 22h45

AGENDA

Des concerts classiques sont joués par des orchestres rénommés et des solistes connus. Des sites tel que le château de Morat, le château de Villars-les-Moines et differentes églises sont le cadre de ces concerts. Du 11 août au 1er septembre 2013 Murten

40

Le festival de guitare de Fribourg est, en Suisse, le plus ancien des festivals consacrés à cet instrument et ses cousin(e)s. Il a su gagner en réputation, tant au niveau national qu’international, tout en conservant son âme. Du 27 septembre au 5 octobre 2013 Fribourg

© Marc Ducrest

THÉÂTRE, SPECTACLE

© Rolf Neeser / www.rolfneeser.ch

MURTEN CLASSICS

Le Festival International d’Orgue fait connaître à un public toujours plus nombreux la diversité des orgues historiques de grande valeur du canton de Fribourg et confère aujourd’hui un véritable rayonnement international à ce patrimoine. Du 26 au 29 septembre 2013 Fribourg

XXVI e FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA GUITARE FRIBOURG

ESTIVAL OPEN AIR A Estavayer-le-Lac, la musique s’écoute les pieds dans l’eau. L’Estivale Open Air, le plus lacustre des festivals de l’été, revient à Estavayer-le-Lac avec une programmation alléchante et son site incomparable au bord du lac de Neuchâtel. A noter que la soirée du 1er août est gratuite à l’occasion de la fête nationale avec un feu d’artifice tiré depuis le lac. A savourer sans retenue. Du 31 juillet au 3 août 2013 Estavayer-le-Lac

FESTIVALS

TAVERNE DES POÈTES

Différents artistes se succèderont sur la scène. Chanteurs, poètes et autres saltimbanques vous feront passer une belle soirée. Au programme de cette nouvelle édition 2010: jeudi, Trio Grande (jazz). Vendredi, guest. SEPTEMBRE PICTURAL Samedi, The Rambling Wheels Concours populaire de peinture. Prenez ( w w w. t h e ra m b l i n g w h e e l s . c h ) . votre toile, vos pinceaux et peinture. Ouverture des portes à 20h30, Estavayer s’offre à vous. Venez admirer le concerts dès 21h00. Entrée gratravail de tous ces peintres amateurs et tuite, chapeau pour les artistes! professionnels. Ce concours est ouvert à toutes et à tous de 7 à 99 ans… Les 13 et 14 septembre 2013 Les 14 et 15 septembre 2013 Tour des Dominicaines, Etavayer-le-Lac Estavayer-le-Lac


EQUUS HELVETICUS Pour les amoureux du cheval, l’Institut Equestre National Avenches (IENA), en collaboration avec le Haras National 12 HEURES LACUSTRES Suisse, organise le traditionnel Nage populaire. Ouverte à toutes personnes sachant nager sans limite de festival équestre. Nombreuses temps, ni de style. Parcours agréable de 500m le long de la rive. Distance à compétitions hippiques telles choix. Médaille-souvenir: bronze dès 1000m, argent dès 5’000m, or dès que le National FM, le Cham10000m. Participation gratuite. Organisée dans le cadre de la Nage des pionnat de Suisse des chevaux de Millions de Mètres de la SSS, par la section d’Estavayer-le-Lac. sport CH, des courses de trot et de Les 10 et 11 août 2013 Estavayer-le-Lac

SPORT

© Gruyère Cycling Tour – Stefan Boegli

LE GRUYERE CYCLING TOUR Le «Gruyère Cycling Tour» propose 2 magnifiques parcours (85 ou 125 km) pour tous les passionnés de vélo. La course est ouverte aux licenciés et populaires. Les 24 et 25 août 2013 La Gruyère

24H RANDO

galop ainsi que les Journées familiales «A la découverte du cheval», ont lieu sur le 24 heures seront site unique de l’IENA. dédiées à la randonnée sous toutes ses forDu 13 au 15 septembre 2013 Institut Equestre mes du samedi midi au National d’Avenches (IENA), Avenches dimanche midi! Une dizaine de randonnées vous attendent. Vous partirez ainsi à la découverte des beauDES ÉCRITURES À L’ÉCRITURE (SAINTE) tés de la montagne et Une exposition temporaire du Musée BIBLE+ORIENT de la nature. Le dimanche, vos papilles ne seront pas en qui retrace l’évolution d’écritures anciennes reste avec un brunch campagnard composé des jusqu’aux écritures saintes, en passant par l’avèneproduits du terroir. Diverses animations et expositions ment de l’alphabet. égayeront ce week-end de randonnée. Jusqu’au 1er décembre 2013 Les 31 août et 1er septembre 2013 Les Paccots Musée Bible + Orient, Université Miséricorde, Fribourg

EXPOSITION

23 e OPEN BIKE HAUTE GRUYÈRE Course VTT. L’Open-Bike Haute Gruyère: une grande fête du VTT où chacun, petits et grands, peut profiterà la fois d’une course magnifique à travers 6 villages de l’Intyamon et d’une ambiance amicale et festive dans le village de Grandvillard! Plus de 500 bénévoles vous attendent pour cette course populaire et nationale! Les 13 et 14 septembre 2013 Grandvillard

Une expo qui présente le monde aquatique ainsi que les plantes des marécages sous un angle nouveau et surprenant. Les photos grands formats, les aquariums, les jeux de lumière, les films et différents diaporamas… ne laisseront personne indifférent! Du 25 mai 2013 au 26 janvier 2014 Musée d’Histoire Naturelle, Fribourg 41

AGENDA

© Gregor Kozlowski

FLORA AQUATICA


INDEX Bien Vivre… à Fribourg est vendu chez Naville. Envoyé par mailing aux médecins, avocats, notaires, fiduciaires, agences immobilières. Diffusion auprès: • Des Offices de tourisme et centres récréatifs de la région. • Des Administrations communales et des pouvoirs publics, • Des Commerçants, Grandes Entreprises, membres de la Chambre de Commerce (CCI), des membres de l’Association Régionale de la Gruyère (ARG), de la Fédération Patronale et de l’Union Patronale du canton de Fribourg • Des Cabinets d’Architecture, Ingénieurs et Bureaux techniques, des Maîtres d’Ouvrage, des Membres de la Société Suisse des Ingénieurs et Architectes (SIA), • Des membres de la Fédération Fribourgeoise des Entrepreneurs (FFE), de l’Association Fribourgeoise des Entreprises de Menuiserie, Ebénisterie, Charpenterie (AFMEC), de l’Association Fribourgeoise des Métiers de la Construction (AFMC), de l’Association des Entreprises de Constructions Métalliques (Métal Fribourg) • De la Chambre Fribourgeoise immobilière (CFI) et des Membres de l’Union Suisse des professionnels de l’Immobilier (USPI) • Des Hôtels 3, 4 et 5 étoiles et restaurants, golfs et caves. • Des Banques et Assurances, des Musées et centres de congrès • Des Centre médicaux, Cliniques, Hôpitaux et Instituts de beauté • Des Boutiques de Luxe, Bijouteries et Horlogeries • Des salons touristiques et autres cantons romands RÉDACTION – ADMINISTRATION Live Publishing Corporation • LIPCO SA Rue du Clos 5 • CH-1207 Genève Tél. +41 (0)22 737 09 33 Fax +41 (0)22 737 09 38 E-mail: contact@lipco.ch MARKETING – PUBLICITÉ Didier Benais • Tél. +41 (0)79 630 94 55 PARUTIONS Eté / Hiver TIRAGE 15’500 exemplaires Bien Vivre à Fribourg Printemps-Eté 2013 Photos de couverture: • Fribourg by night © Bogdan / Dreamstime.com • L’Equilibre © Jérôme Humbert

www.editions-bienvivre.ch 42

Abadia SA ...................................................62 ABtek Construction SA...................................72 AMAG Retail Fribourg ....................................80 Antiglio SA – Routes Modernes SA................148 Apartis ......................................................284 Arcad Architectes SA ...................................162 Atelier Eliette Graf .......................................324 Atelierpulver Architectes SA ..........................224 Au Parc Hotel...............................................54 Audemars Piguet............................................5 Automation 3000 SA ..................................156 Banque Cantonale de Fribourg.....................100 BAP Merian Sàrl .........................................180 Bayer International SA.................................262 Bell & Ross .................................................27 BMS SA.....................................................222 Bossy Céréales SA......................................316 Chalet Schuwey ................................235 / 236 Cleantech Fribourg .....................................110 CNC Immobilier SA .....................................140 Comptoir gruérien.......................................310 Corum ..........................................................9 de Rham Sotheby’s international Realty ........118 DMA Ingénieurs SA .....................................166 Duchein SA................................................216 Dupont Architectes SA .................................170 Ebel............................................................19 École-Club Migros ......................................282 Elsa Mifroma .............................................304 Energest....................................................228 Équilibre et Nuithonie..................................328 Eterna .........................................................25 Frédérique Constant......................................49 Freysssinet SA............................................196 Fromagerie Moléson SA ..............................322 Gachet SA .................................................323 Garage Central Fribourg SA .........................288 Girard-Perregaux..........................................15 Gruyère Énergie SA .....................................258 Guillet Constructions Générales SA ...............176 GVH Tramelan SA.......................................192

Hälg & Cie SA ............................................252 Helvident Centre Dentaire Fribourg................272 Hôtel du Cheval Blanc ..................................66 Hublot.................................................2e couv. Interprofession du Gruyère...........................312 Interprofession du Vacherin Frib.....296 / 4e couv. Joseph Piller SA .........................................154 Karting de Vuitebœuf ..................................290 Laner SA ...................................................206 Leduc SA............................................94 / 138 Les Bains de la Gruyère ..............................268 Lista Office Fribourg SA ........................30 / 130 Lombard Odier & Cie ...................114 / 3e couv. Mapei Suisse SA ...............................142 / 202 Micarna ....................................................307 Michelin Recherche et Technique SA .............244 Milus International SA ...................................21 Novopac SA...............................................248 Opéra de Fribourg ......................................326 Panerai .......................................................13 Perrelet .......................................................29 Pierre Chuard Fribourg SA ...........................182 Proxiland ..................................................132 Raymond Weil .............................................23 Régie Châtel SA............................................88 Régie de Fribourg ..............................125 / 126 Roger Dubuis...............................................17 Sarina Cuisine SA.......................................320 Scherler Ingénieurs Conseils SA ...................214 Sciboz Timbres - Gravure ............................281 SD Construction Fribourg SA ........................172 Sécurité Électronique Suisse ........................230 Simonet & Chappuis Architectes...................150 Stephan SA.......................................184 / 191 Tag Heuer......................................................7 Vacheron Constantin.......................................3 Vallée du Trient Vallorcine............................294 Vonlanthen Sécurité Sàrl..............................102 Zenith .........................................................11 Zurich Assurance........................................134

CLIN D’ŒIL


TOURISME ET PERSONNALITÉS

Cité de Gruyères © La Gruyère Tourisme

43


FRIBOURG,

VIVRE LES DIFFÉRENCES

© Fribourg Tourisme

Témoins de passions religieuses, de guerres seigneuriales ou de l’esthétisme aristocratique, les édifices fribourgeois ont traversé les âges et conservé leur superbe. Fondé au XIIe siècle, Fribourg regroupe en son centre des centaines de façades gothiques, ce qui en fait un des plus grands ensembles médiévaux d’Europe. Le patrimoine architectural de la ville a d’ailleurs été honoré par les Autorités européennes pour sa beauté et son état de conservation.

44


PATRIMOINE ARCHITECTURAL Etonnante et superbe, la ville de Fribourg est d’une grande richesse culturelle. Son relief particulier caractérisé par ses quatre étages principaux vous surprend dès votre arrivée. Depuis le Pont du Gottéron, construction lancée à 76m au-dessus de la rivière, la vue aérienne coupe le souffle. Au point le plus bas de la ville, à 541 mètres, se trouve la Sarine, rivière dans laquelle on se baigne en été, tandis que le point le plus haut, sur la colline du Guintzet, culmine à 691 mètres.

© Fribourg Tourisme /Yves Eigenmann

© Fribourg Tourisme

La première pierre de la Cathédrale SaintNicolas dans le quartier du Bourg fut posée en 1157 par le Duc Berthold IV de Zähringen prince germanique fondateur de la ville. Mais pendant 308 ans, entre 1182 et 1490, douze générations d’architectes se sont succédés avant de parvenir au terme de cette construction.

© Fribourg Tourisme/Croci & Du-Fresne Fotografie

D’après les géobiologues, l’édifice est érigé à la conjonction de deux puissants courants telluriques. Fribourg dispose d’un magnifique hôtel de ville de style gothique tardif. Construit à la place de l’ancienne forteresse des Zähringen, le bâtiment devait à l’origine servir de grenier. En 1504, il fut haussé d’un étage qui abrite depuis les salles du Conseil. 45


La Suisse, au Moyen-Âge faisait partie du Saint Empire romain germanique. Ainsi l’influence de la Renaissance et de son architecture de style est magnifiquement représentée par l’hôtel Ratzé, également nommé «le palais» à la rue de Morat. Une petite partie de ces bâtiments abritent aujourd’hui le Musée d’Art et d’Histoire.

© Fribourg Tourisme

Lorsqu’on se promène dans le centre historique qui regroupe tant de maisons gothiques, notamment dans le quartier de l’Auge, à la rue d’Or, on bascule en pleine époque médiévale. Certaines de ces maisons datent de la fondation du quartier au XIIe siècle. De cette période datent encore entre autres la cathédrale St-Nicolas, les fortifications de la rive droite, l’Hôtel-de-Ville, l’ancienne commanderie de Saint-Jean et le chœur de l’église des Cordeliers.

Hôtel Ratzé

© Fribourg Tourisme/Croci & Du-Fresne Fotografie

© Fribourg Tourisme /Yves Eigenmann

© Fribourg Tourisme

© Fribourg Tourisme

© Fribourg Tourisme/Croci & Du-Fresne Fotografie


© Fribourg Tourisme/Yves Eigenmann

L’architecture néoclassique est aussi bien représentée dans le quartier de Pérolles et de Beauregard.

© Frib ourg Tourism e

En poursuivant notre traversée du temps, on trouve, dans le quartier de Gambach, de beaux exemples d’architecture Art Nouveau. Au fil des quartiers, la ville de Fribourg nous offre un patrimoine impressionnant de diversité. Aujourd’hui elle continue d’enrichir son patrimoine architectural avec des œuvres comme la Banque cantonale (1978) du célèbre architecte Mario Botta. Pour visiter les rues pittoresques de la ville, vous pouvez marcher, prendre “le petit train de Fribourg”, le funiculaire, le bus, ou louer dans une des trois stations un vélo libre service. Réservez une visite guidée à thème, individuelle ou en groupe.

© Fribourg Tourisme

UNE VIE CULTURELLE INTENSE La ville se distingue par la pluralité de ses cultures, son université bilingue (la seule d’Europe), ses ponts qui relient, par-delà la Sarine, les mondes germanique et latin. © Fribourg Tourisme/Yves Eigenmann

Fribourg propose une grande variété culturelle. L’offre satisfait les goûts les plus éclectiques en matière d’événements artistiques puisque les visiteurs peuvent débuter l’année par la création annuelle de l’Opéra de Fribourg et poursuivre par un Carnaval typique, un Festival international de films de grande renommée dédié aux productions d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine, et par plusieurs festivals dans le domaine de la musique sacrée, du jazz, de la guitare ou du «Lied» romantique. La diversité nous conduit aux performances contemporaines et pluridisciplinaires du Festival «Belluard Bollwerk International», aux Rencontres de folklore internationales, à l’animation de la Semaine médiévale, pour finir avec la traditionnelle fête de la Saint-Nicolas le premier samedi du mois de décembre. 47


© Fribourg Tourisme/Croci & Du-Fresne Fotografie

© Fribourg Tourisme/Croci & Du-Fresne Fotografie

UN PLAISIR POUR LES GOURMETS

© Fribourg Tourisme/Martine Wolhauser

Avec 12 établissements présents dans le guide Gault & Millau, ce dernier considère la Ville de Fribourg comme la capitale secrète de la gastronomie en Suisse. Encensées par de nombreux guides, les bonnes tables foisonnent et présentent une cuisine de très haute qualité. Le choix est varié car on peut déguster des spécialités locales mais aussi des mets élaborés et finement exécutés. Plusieurs restaurants sont situés dans des maisons anciennes, rénovées avec goût et dans lesquelles on passe un moment inoubliable. De confortables hôtels offrent un accueil chaleureux à des prix raisonnables. © Frohheim Da Pino

FICHE SIGNALÉTIQUE

Par son emplacement idéal, sur un axe routier et ferroviaire européen, situé à égale distance des aéroports internationaux de Genève et de Zurich, Fribourg possède tous les atouts d’une ville de congrès. Grâce à la construction récente du centre de congrès et d’exposition Forum Fribourg et par son Université et les hautes écoles, la région dispose d’excellentes infrastructures qui satisfont toutes les exigences des organisateurs d’expositions, congrès, séminaires ou autres réunions. Conscients de tous ces atouts, des grandes entreprises comme Cartier, Michelin, Bayer se sont également établies dans la région de Fribourg.

FRIBOURG – OFFICE DE TOURISME Place Jean Tiguely 1 • 1700 Fribourg • Tél. 026 350 11 11 fribourgtourisme.ch • info@fribourgtourisme.ch 48

© Fribourg Tourisme/Emmanuel Gavillet

© Fribourg Tourisme

© Fribourg Tourisme/Alexander-Hana

1. Point de rencontre entre deux cultures 2. Seule universite bilingue d’europe 3. 10’000 etudiants pour 40’000 habitants 4. Un des plus grands ensembles medievaux preservés d’europe


INTERVIEW

CARL-ALEX RIDORÉ, PRÉFET DE LA SARINE

« NOTRE RÉGION EST UNE FOURMILIÈRE » District le plus peuplé du canton, La Sarine regroupe 36 communes, avec pour centre la ville de Fribourg. En croissance, la région dévoile des atouts qui font la fierté de ses habitants autant que de ses autorités. Elu en 2008, le Préfet Carl-Alex Ridoré s’engage au quotidien pour le développement de son District. Professionnalisation, culture et mobilité comptent parmi ses préoccupations. Pour Bien Vivre, le Préfet revient sur l’essor d’une région aux multiples ressources. Pont à Fribourg © Union fribourgeoise du Tourisme

50


Façades gothiques © Fribourg Tourisme et Région

Des engagements personnels au service de la collectivité Passionné, Carl-Alex Ridoré se plaît à exercer la fonction de Préfet. Représentant du Conseil d’Etat, responsable de l’ordre public et de la police des constructions. S’il doit gérer les problèmes de la vie urbaine autant que le développement régional, le jeune Préfet garde dans le viseur les dix prochaines années, et s’engage pour le maintien et la stimulation de la place et du rayonnement de La Sarine.

Cathédrale de Fribourg © Fribourg Tourisme et Région

Villars-sur-Glâne © Keren Bisaz, Mirages photography, Villars-sur-Glâne

«Valoriser les acquis de l’agglomération et des communes voisines améliore l’offre et la qualité de vie», nous explique le Préfet. Le lancement d’un plan de fusion de 36 à 5 communes a pour objectif de répondre aux défis actuels par une professionnalisation et une harmonisation des services techniques et administratifs, ainsi que des Cycles d’Orientation. Une meilleure maîtrise du territoire, une mise en commun des atouts et une valorisation des transports publics, font dès lors partie des préoccupations majeures. «A La recherche de synergies efficaces, nous devons prendre le bon carrefour», déclare le Préfet. La simplification du pilotage du paysage médico-social est également central dans les projets du Préfet: un service d’ambulance reconnu au-delà des frontières cantonales pour sa performance et sa formation, une fondation de soins à domicile et une gestion régionale des établissements médico-sociaux. L’harmonisation a le vent en poupe. «Offrir un service de proximité et de qualité a un prix, il est donc nécessaire que l’efficacité soit au rendez-vous», nous confie Carl-Alex Ridoré. 51


INTERVIEW

Via Jacobi © Union fribourgeoise du Tourisme

Favoriser la vie étudiante L’Université, l’Ecole d’ingénieurs et d’architectes, la Haute école de la santé ou la Haute école de gestion, les études font partie du paysage de La Sarine. Pour le Préfet, la promotion économique de la région passe par cette présence. Faire collaborer les entreprises et les étudiants, pour en tirer des synergies, une volonté qui prend forme avec le projet Blue Factory, Parc technologique où collaboreront les entreprises implantées avec les hautes écoles à proximité. Si la formation est au centre du rayonnement économique, avec une population de 10’000 étudiants, elle intervient aussi dans les réflexions urbaines. Ainsi, l’aménagement du territoire comme la mobilité évolue en parallèle de la vie estudiantine. La rentrée 2011 a d’ailleurs vu arriver une carte d’étudiant permettant aux élèves de 12 à 15 ans de voyager librement dans les transports en commun de la région.

La culture à l’affiche Il y a 20 ans, le Canton déplorait une absence culturelle. Depuis son entrée en fonction, Carl-Alex Ridoré mise sur les infrastructures culturelles. Le paysage fribourgeois enrichit sans cesse son offre. A l’esprit du Préfet, le club de jazz intimiste La Spirale qui accueille depuis 25 ans amateurs et connaisseurs dans une cave de la Vieille ville de Fribourg. Longtemps nomade, le Théâtre des Osses, fondé en 1979 s’installe à Givisiez en 1990 et devient le centre dramatique fribourgeois en 2002. A Villars-sur-Glâne, le théâtre Nuithonie vient compléter une offre variée et dispersée sur le territoire. Carl-Alex Ridoré ne peut oublier Fri-son, salle de concert incontournable qui fête cette année ses 30 ans de vie, mais surtout de succès international. Enfin, le 19 décembre 2011, le Théâtre Equilibre ouvre ses portes au centre de la ville de Fribourg et connaît un franc succès, grâce à une programmation riche et un taux de fréquentation de près de 90%. 52

Villars-sur-Glâne © Keren Bisaz, Mirages photography, Villars-sur-Glâne


© Fribourg Tourisme et Région

© Fribourg Tourisme et Région

Mais les ambitions ne s’arrêtent pas, et déjà une maison des artistes est en passe de voir le jour, à la demande des milieux artistiques de la région. Le Préfet se félicite de cette offre hétéroclite qui a su trouver son public. Véritable vivier, le tourisme ne se limite pas au charme de la vieille-ville de Fribourg. Complémentaires, les quatre régions du District se caractérisent par leur singularité: • le montagneux et forestier Plateau du Mouret qui privilégie un tourisme de randonneurs; • le Gibloux, pan d’histoire et lieu de recueillement dont l’Abbaye et l’Institut agricole fêtent cette année un double jubilé; • la Sarine-ouest et la Sarine-Nord, qui bénéficient d’accès autoroutiers et ferroviaires favorisant les activités industrielles. Quatre tableaux pour illustrer la richesse d’une région et pour un Préfet «La fierté de représenter une région dynamique, qui voit sa population grandir, et dont la culture bilingue vient donner une touche supplémentaire aux atouts du District de La Sarine».

Préfecture de La Sarine PRSA Grand-Rue 51 • Case Postale 96 • CH-1702 Fribourg Tél. +41 (0)26 305 22 20 • Fax +41 (0)26 305 22 22 prefecturesarine@fr.ch • www.sarine.ch 53


« AU PARC HOTEL »

UN CADRE IDÉAL AU CŒUR DE LA SUISSE Entreprise familiale depuis 1989, «Au Parc Hotel» est aujourd’hui sous la direction de Raymond Surchat et Colette Surchat. Leur père, Joseph Surchat, architecte de métier, a réalisé plusieurs études dans le domaine de l’hôtellerie et de la restauration avant de donner naissance à ce projet d’hôtel. Aujourd’hui, «Au Parc Hotel» possède une capacité de 62 chambres doubles, 7 chambres singles et 2 suites. Rénovations complètes en 2012, l’hôtel accueille sa clientèle pour des séjours privés ou bien des séminaires ou conférences. Entretien avec Raymond Surchat.

54


Pouvez-vous nous présenter «Au Parc Hotel» et ses nombreuses possibilités d’accueil et de détente? Notre structure s’articule autour d’un hôtel mais aussi de nombreuses autres possibilités. Pour la restauration, «La Terrasse» offre une capacité de 160 places et une vue imprenable sur les préalpes.

La salle de conférence peut accueillir de 2 à 260 personnes pour des séminaires ou des réunions de travail.

Dans le cadre de l’hôtel, la clientèle a la possibilité de faire ses courses et de se détendre. Salon de coiffure, salon de Le restaurant thaïlandais possède quant à lui 55 places avec beauté, centre commercial, boulangerie, une cuisine de production ouverte. Ainsi, les clients peuvent bureaux et 3 médecins. voir la préparation des mets en direct. La sommelière et la cuisinière sont thaïlandaises. Nous avons un département traiteur (horsmurs) pouvant prendre en charge de 100 à Le bar «Le Club» ou encore le dancing «Le Baccara» (et ses 2’500 convives. 220 places) offrent des animations musicales régulières. Dancing «Le Baccara»

Bar «Le Club»

Salle de conférence

Quelle est l’actualité 2012-2013 de l’hôtel? L’ensemble de l’hôtel a été rénové: le design repensé, la tapisserie, les couleurs, les chambres. Il était important de revoir la typicité du bâtiment datant de 1989 et apporter une certaine modernité. Notre réflexion s’est articulée autour de 4 points importants: la sécurité (renforcement de la détection du feu amélioré, surveillance des accès), intégration de la fibre optique directement dans les chambres (50 mega via câble internet ou via le wifi), l’ensemble des télévisions a une qualité de visionnage améliorée (environ 108 chaines), enfin les chambres possèdent de nouveaux mini-bars avec une consommation très faible en électricité et un set pour se faire du thé ou du café. 55


Quelle est votre stratégie au niveau environnemental? Votre investissement? 60% de l’eau est chauffée grâce à la récupération de la chaleur. L’hôtel a abandonné le mazout pour un chauffage à distance, ainsi nous n’avons aucune émission de CO2. 85% des lampes sont des lampes LED. 100% de l’énergie électrique est hydraulique. Nous sommes en phase d’obtention du Label européen ECO-LABEL. Pour cela, l’ensemble de l’hôtel doit répondre à des exigences strictes expliquées dans un cahier des charges contenant 80 points. Ce label est la preuve d’un investissement de la part du responsable hôtelier et surtout d’un véritable état d’esprit en faveur de l’économie d’énergie et du développement durable. Les critères sont nombreux: rendement thermique, limiter ou annuler complètement la climatisation, installer des systèmes automatiques d’extinction des lumières, la régulation du débit d’eau, la séparation et le tri des déchets dans les chambres ou encore le changement des serviettes uniquement à la demande. Nous sommes également sur le point d’obtenir le label Hydro. Restaurant thaïlanda

is

Certes, notre stratégie environnementale peut paraître marketing, mais elle est surtout et d’abord le reflet d’un état d’esprit, d’une exigence et d’une énergie volontaire. En tant que responsable, c’est une satisfaction personnelle pour le futur, c’est un pas en avant.

Des projets d’extension? En effet, l’hôtel est amené à s’agrandir, voir même à doubler sa superficie ! Nous sommes en phase de mise à l’enquête. Nous espérons que ce projet pourra voir le jour en 2014. 56


Fribourg est un des lieux prisés que ce soit pour fêter un mariage, un jubilé d’entreprise, un dîner de gala ou que vous donniez un repas officiel. Pour vos banquets de 10 à 260 personnes, nous mettons un point d’honneur à satisfaire vos suggestions. Laissez-vous tenter par nos menus, nous nous ferons un plaisir de vous aider à organiser un groupe de musique, une décoration originale et d’autres festivités. Parking disposant de 110 places de stationnement payantes.

Votre centre de séminaires et conférences à Fribourg «Au Parc Hotel» dispose de salles de séminaires qui permettront aux décideurs d’entreprises d’organiser réunions, journées d’études et séminaires résidentiels. L’hôtel dispose de 10 salles de séminaires modulables. Toutes les salles de séminaires bénéficient de la lumière du jour et sont équipées de rideaux pour l’obscurité.

Restaurant «La Terrasse»

«Au Parc Hotel SA» Famille Surchat Propriétaire Route de Villars 37 CH-1700 Fribourg Tél. +41 (0)26 429 56 56 Fax +41 (0)26 429 56 57 info@auparc-hotel.ch www.auparc-hotel.ch Photographies © Philippe Hahn

57


INTERVIEW

PATRICE BORCARD, PRÉFET DE LA GRUYÈRE

« AU CARREFOUR DES DÉCISIONS, LA FONCTION DE PRÉFET EST RICHE ET EXTRÊMEMENT DIVERSIFIÉE » Bien Vivre a rencontré Patrice Borcard, historien, ancien journaliste et nouveau préfet de la Gruyère. Cette riche rencontre est l’occasion d’aborder des sujets variés et de revenir sur des projets au cœur d’une région dynamique et démographiquement en pleine croissance: le tourisme, le développement des infrastructures et la construction d’un futur centre sportif, le renouvellement de remontées mécaniques, le regroupement des 26 communes ou encore la Gruyère comme capitale de la construction métallique. Véritable havre de paix, la Gruyère est synonyme de fromage, de chalets d’alpage ou encore d’un cadre de vie idyllique. La Gruyère est aussi une terre d’innovation, de recherche et de développement. Musée gruérien, Bulle © La Gruyère Tourisme

58


Marché folklorique, Bulle © Sandra Mumprecht

En quoi consiste la fonction de préfet? Quelles ont été vos motivations pour prendre en charge ce poste? La fonction préfectorale est double, à la fois représentant du Conseil d’état et moteur de sa région. Il est notamment en charge de sa sécurité et du respect des lois dans de nombreux les domaines. D’un point de vue administratif, la préfecture s’occupe d’ordonnances pénales, de permis de construire, de permis de chasse ou de pêche... Le préfet préside également plusieurs associations intercommunales comme l’Association Régionale la Gruyère. En tant qu’historien, ancien journaliste, enseignant et conseiller scientifique pendant cinq ans, le pas vers le monde politique n’a pas été d’emblée une évidence. J’ai été sollicité pour mon parcours et pour mon implication générale en faveur de la région. Cela n’a jamais été un plan de carrière mais mon fort attachement à ma région et les circonstances de la vie m’ont mené naturellement vers la fonction de préfet. La fonction elle-même est extrêmement intéressante. Le préfet est au carrefour des décisions dans des domaines très variés comme la politique, le social, la construction ou la santé. Mon rôle est de coordonner, défendre la région et être une force de proposition.

Lanceur, Gruyères © La Gruyère Tourisme

Gastro © Terroir sans Frontière

Comment se porte la Gruyère démographiquement? Quels sont ses grands projets à venir? De 1930 à 1960, la Gruyère était une terre d’exode. Aujourd’hui, nous avons une croissance démographique qui est parmi les plus fortes de Suisse, avec un très fort taux de jeunes habitants. Pour accompagner cette démographie en plein essor, le rôle du préfet et des décideurs politiques est de mener une réflexion quant aux infrastructures présentes et futures. La Gruyère doit accompagner cette croissance. La Gruyère n’est pas qu’un formidable paysage de carte postale. Nous devons imaginer une croissance plus durable et œuvrer à la conservation de cette qualité de vie. Nos outils? Un aménagement cohérent du territoire. Il s’agit d’abord de la responsabilité des communes et du canton. Un projet de fusion des 26 communes est à l’œuvre, dans le cadre d’une loi cantonale. Nous imaginons l’avenir à l’échelle de plus grandes communes. 59


INTERVIEW

Charmey © Franck Auberson

La fusion devrait offrir davantage de moyens pour répondre aux défis de l’avenir. Le rassemblement des forces permettra de réfléchir globalement aux planifications économiques, à l’aménagement du territoire, aux infrastructures.. Face à une immigration importante, nous devons tout mettre en œuvre pour réaliser les infrastructures nécessaires: écoles, logements, salles communales... L’ARG (Association Régionale la Gruyère) est très active dans ces domaines. Nous avons la chance d’avoir un véritable esprit régional. Le grand projet à venir est la création du centre sportif. Il sera un complément aux activités touristiques hivernales. Les touristes et les locaux auront la possibilité d’accéder à une piscine, une patinoire, des terrains de football ou encore un espace pour le curling. Ce projet contient un hôtel (pour les fédérations ou associations) et la philosophie sera orientée pratique du sport et entrainement. La région accueillera également la construction d’un 3e CO (Cycle d’Orientation). Les courbes démographiques nous contraignent déjà de penser à un 4e CO (2017 pour le 3e et 2022 pour le 4e). La notion de développement durable est également importante et nous y sommes très sensibles, car notre environnement est notre carte de visite..

Le tourisme reste un domaine très important à l’échelle de la Gruyère? Le château, la maison du Gruyère ou encore la maison Cailler sont des faire-valoir d’une terre d’accueil? La Gruyère est une région touristique en été comme en hiver. Les activités hivernales sont importantes sur Moléson ou encore Charmey. La région s’est mobilisée pour renouveler les remontées mécaniques. Ces infrastructures sont très lourdes et se font donc à l’échelle régionale. Nous souhaitons un rééquilibrage entre les activités d’hiver et d’été afin que le tourisme existe toute l’année. La région de la Gruyère agit comme un aimant avec des lieux emblématiques comme le château de Gruyères, le Musée gruérien, la Maison du gruyère ou la Maison Cailler avec le parcours didactique du chocolat. La région est en plein essor et reste un paradis pour le tourisme doux et des découvertes en famille. 60

Château et Préalpes © La Gruyère Tourisme


Cité de Gruyères © La Gruyère Tourisme

Nous devons également réfléchir à l’avenir de nos chalets d’alpage: 1 un millier en Gruyère sur les 1’600 que compte le canton. La réalité économique contraint les propriétaires à envisager des reconversions. La chance de notre région est de disposer d’un nom. Derrière cette image, il existe toute une civilisation, une culture, une histoire et un fromage qui a modelé la région, Nous considérons que il y a là une véritable chance d’être connu mondialement pour ces images que sont nos vaches, notre gruyère et nos paysages.

La Gruyère est aussi une région dynamique économiquement avec des entreprises à la pointe des technologies? Derrière sa façade traditionnelle, la Gruyère possède de grandes potentialités économiques, culturelles ou touristiques. Son activité entrepreneuriale est dynamique. De nombreuses PME font preuve d’innovation: dans le domaine des moteurs, des constructions métalliques, des façades high tech, ou des médicaments biotechnologiques. La Gruyère nourrit son identité en puisant dans une tradition assumée tout en s’inventant un avenir fait d’innovation et de créativité. Interview réalisée par Soazig Courtois

ETAT DE FRIBOURG / STAAT FREIBURG Patrice Borcard, préfet Préfecture du district de la Gruyère PRGR Le Château • Case postale 192 • CH-1630 BULLE Tél. +41 (0)26 305 64 00 • Fax +41 (0)26 305 64 01 Site de la préfecture: www.gruyere.ch Sources des photos: www.la-gruyere.ch 61


« BÂTISSONS ENSEMBLE VOTRE PATRIMOINE IMMOBILIER » Abadia SA est une société active dans la promotion immobilière. Leur particularité? Prendre en considération l’environnement et développer des projets éco-responsables. Entourée des meilleurs architectes et concepteurs, la société met tout en œuvre pour satisfaire sa clientèle. Leur objectif? Créer et maintenir des rapports personnalisés et de confiance. Abadia se démarque de ses concurrents par son investissement dans le domaine du développement durable. Un exemple concret et d’actualité: le site de l’Arsenal de Bulle qui se métamorphose peu à peu pour devenir un quartier éco-responsable sous le nom de «Faubourg Eau et Lumière». Rencontre et explications avec Eric Menoud, directeur de la société.

Vue d’ensemble du «Faubourg Eau et Lumière»

62


«Faubourg Eau et Lumière» Gévéa Santé: Clinique de rééducation cardio-vasculaire et maison de retraite médicalisée

Le site de l’Arsenal de Bulle rentre dans sa phase décisive, pouvez-vous nous en dire davantage? Abadia est propriétaire du site de l’Arsenal. Notre projet consiste à la revalorisation des bâtiments existants ainsi qu’à la construction de nouveaux bâtiments. Un ensemble cohérent qui prendra forme sous le nom de «Faubourg Eau et Lumière» sur une surface totale de 69’000 m2. Le souhait d’Abadia, porté par la philosophie écologiste et active de son président Michel Cailleau, est de concevoir un projet éco-responsable. Ce projet d’envergure proposera un parc urbain et paysager et offrira des logements privatifs de qualité. L’ensemble des bâtiments actuels sera revalorisé. Le concept énergétique, associé à une démarche d’économie d’énergie, est très important comme par exemple l’utilisation des pompes à chaleur à l’aide de sondes géothermiques, l’installation de panneaux photovoltaïque sur les toits, l’isolation optimale des bâtiments, l’éclairage LED,… Une Société de contracting proposera ses services pour tout ce qui concerne le chauffage, l’électricité et l’alimentation du site dans un cadre d’écoquartier respectueux de l’environnement. Abadia œuvre pour une écologie pragmatique et économiquement viable: une véritable écologie responsable!

«Faubourg Eau et Lumière» Ateliers de la Fondation Clos Fleuri

Romont: SwissCortex, pôle de compétence dans le développement durable

Muni d’un concept global de revalorisation des édifices et de conception de véritables écoquartiers Michel Cailleau a acheté l’Arsenal en janvier 2010 afin de redonner vie à ses bâtiments. Aujourd’hui les projets sont mis en place et prennent jour jusqu’à leur finalité, qui se fera par étape, vers 2018. 63


Villaz-St-Pierre, «Le Petit-Clos»

«Faubourg Eau et Lumière» Les Oyes et les Fourches

Ce projet véhicule une véritable philosophie de partage et de communication? La philosophie de ce projet va bien au-delà d’une simple labélisation Minergie. Nous souhaitons créer un véritable quartier avec des valeurs basées sur le partage et la prise en compte des ressources limitées de la planète: mise en avant de la mobilité douce, interdiction aux voitures de circuler à l’intérieur du quartier (parkings souterrains), implantation de petits commerces et artisans,…

Crèche «Roséchoux»

Nous souhaitons encourager la mixité et la communication entre les générations, les cultures et les classes sociales. Le quartier associera des appartements en PPE, une résidence pour les séniors, une fondation, un éco-hôtel, un centre ludo-éducatif. L’environnement sera placé sous le signe de la nature et de la biodiversité à travers des plans d’eau et de grands jardins à «l’anglaise» composés d’essences locales. 64

CAR II (Centre d’Activités Régionales) de Vaulruz


Ursy «Domaine des Clarines»

Restaurant «Dans La Forêt Lointaine»

Abadia est investit sur d’autres projets en parallèle? Tous nos collaborateurs sont porteurs d’un message et de la volonté affichée de promouvoir une économie équilibrée et respectueuse de l’environnement. Nous pouvons construire mais pas n’importe où, n’importe comment et à n’importe quel prix. L’écologie est devenue une nécessité, ce n’est pas un effet de mode. L’union de nos compétences avec celles de nos partenaires permet d’avancer et de concrétiser des projets de grandes envergures. Notre philosophie, notre ligne de conduite et nos valeurs repoussent les limites du possible. La volonté et les compétences techniques mais aussi la patience permettent d’assister à la naissance de projets merveilleux: Villaz-Saint-Pierre, La Tour-de-Trême, Ursy, Romont, Rueyeres Les Près,… Il y a deux ans, Abadia a acquis dans la commune de Romont un terrain industriel dans le but d’y réaliser un concept identique à celui de Bulle avec entre autres des éco-industries: «Carrédémeraude» et un pôle de compétence dans le développement durable: «SwissCortex». Le Masterplan élaboré par Abadia a été conçu en collaboration avec 40 mandataires, et a demandé plus d’une année de travail. Ce Masterplan a été un élément essentiel dans la prise de décision de Nespresso pour s’implanter à Romont sur le site En Raboud. La Suisse est avant-gardiste à bien des niveaux. Notre culture d’entreprise nous pousse à offrir une promotion différente pour un avenir meilleur. Entretien réalisé par Soazig Courtois

«Faubourg Eau et Lumière» Gruyèria: fabrication de meubles, décoration et agencement

Route de la Pâla 135 • CH-1630 Bulle Tél. +41 (0)26 476 61 30 • Fax +41 (0)26 476 61 39 www.abadia.ch 65


HÔTEL DU CHEVAL BLANC Rue de Gruyères 16 CH-1630 Bulle Tél. +41 (0)26 919 64 44 Fax +41 (0)26 919 64 43 cheval.blanc@bluewin.ch www.hotelchevalblanc.ch Fermeture du restaurant: le dimanche dès 11h00

LE CONFORT ET UNE CUISINE TRADITIONNELLE DANS UN DÉCOR CHARGÉ D’HISTOIRE Idéalement situé au cœur de Bulle, l’hôtel du Cheval Blanc est un restaurant à l’ambiance chaleureuse et conviviale. Dans ce lieu imprégné d’une histoire où résonne le nom de Pierre-Nicolas Chenaux, les propriétaires ont conservé la quintessence de ce qui a fait sa renommée: une cuisine traditionnelle de qualité, un accueil soigné et disponible, des chambres confortables et des services conférant un véritable amour du métier. Bien Vivre a rencontré Alexandra et Samuel Corminboeuf.

66


Dès la porte poussée de l’hôtel du Cheval blanc, nous sommes imprégnés d’une ambiance conviviale et nos papilles sont submergées par des odeurs de cuisine généreuse, quelle est votre recette magique? L’hôtel du Cheval blanc est emblématique de Bulle. Situé idéalement au cœur de la commune et à proximité du château, ce bâtiment historique a gardé son âme et nous avons fait en sorte de respecter cet endroit chargé d’histoire. Il n’existe pas de recette miracle mais plutôt une association de différents ingrédients créant une alchimie facilement identifiable par nos clients. Notre amour du métier est indéniable. Quant à nos priorités de propriétaires, les clients peuvent compter sur notre disponibilité, notre écoute, notre sens de l’accueil dans une ambiance rustique et chaleureuse.

Comment pourriez-vous définir votre cuisine? Notre cuisine est traditionnelle et généreuse. Le chef de cuisine est entouré d’une équipe de confiance. Nous proposons un menu du jour tous les midis ainsi qu’une carte variée et saisonnière. Ainsi, le steack de cheval rencontre un vif succès et plus généralement les viandes ainsi que les mets de brasserie. Nous proposons une cuisson sur ardoise: le client peut finir sa cuisson en direct. La carte est réalisée avec des produits de saison. Nous aménageons celle-ci tous les deux mois en apportant des nouveautés et des coups de cœur. Chaque semaine, l’équipe suggère «une proposition de la semaine».

Nous sommes très sensibles à l’écologie et à la préservation des ressources de la planète. Nous faisons en sorte de travailler avec les producteurs locaux et les artisans du quartier. Quant à notre carte vin, la philosophie de la maison consiste à proposer à notre clientèle en priorité des vins suisses. Le choix est varié aussi bien en vin rouge qu’en vin blanc. Les vins fribourgeois sont excellents. La richesse de notre métier est quotidienne: le choix et la sélection de nos produits, l’accueil des clients, chaque jour ne ressemble pas au précédent!

Quant à la partie hôtel, le confort et les services proposés sont un gage de professionnalisme? L’hôtellerie et la restauration sont des métiers qui requièrent une très grande disponibilité et un dévouement total pour notre clientèle. L’hôtel du Cheval blanc dispose de 17 chambres, 2 suites familiales et une chambre avec un jacuzzi. Les chambres sont équipées de la télévision, de minibar, du téléphone et du système wifi gratuit. Notre emplacement nous assure une clientèle tant touristique que d’affaire. La réception est ouverte jusqu’à 23h ou plus tard si nos clients sont pris par des impératifs. La décoration est soignée avec des teintes douces et chaleureuses. L’alliance de la modernité tout en respectant l’âme du bâtiment historique est une réussite. L’hôtel est équipé de 3 salles pour des séminaires: la salle Nicolas Chenaux, la salle Bernard Romanens et la salle Erhart Loretan. Ces salles sont très occupées par les entreprises, les associations et différentes sociétés pour des banquets et réunions. Chaque lundi, le Rotary Club vient manger dans la salle Nicolas Chenaux. L’hôtel du Cheval Blanc est ainsi devenu le rendez-vous d’une clientèle privée comme professionnelle. 67


INTERVIEW

YVES MENOUD, SYNDIC DE LA VILLE DE BULLE

«BULLE EST UNE VILLE À LA CAMPAGNE AVEC UN DÉVELOPPEMENT SANS PRÉCÉDENT» Bulle est une ville de 20 000 habitants, chef-lieu du district de la Gruyère dans le canton de Fribourg. Elle concentre à elle seule l’offre en services et prestations d’une grande ville dans un espace à taille humaine et à proximité d’un environnement préservé. La nouvelle Bulle est un pôle économique au service du développement régional et bien centré entre Berne et l’Arc lémanique. La ville dispose de nombreux atouts. Yves Menoud, syndic de la ville, exprime à travers notre entretien sa volonté de préserver la qualité de vie tout en densifiant la ville et en développant infrastructures et implantations d’entreprises. Un véritable défi à court et moyen terme!

© Hadrien Haener

Yves Menoud entouré des conseillers communaux de la ville de Bulle

68


© Nicolas Repond

Quelles sont vos missions et vos responsabilités en tant que syndic de la ville de Bulle? Je suis conseiller communal avant d’être syndic. Je fais donc partie intégrante d’une équipe que je coordonne. J’ai une fonction de représentant à l’extérieur de la commune et le dialogue joue un rôle essentiel dans l’exercice de ma fonction. Je m’investis dans le tissu associatif pour le développement économique et culturel de Bulle. Le syndic est, à mon sens, un élément fédérateur. Il est l’acteur principal de la décision tout comme le préfet est au carrefour des décisions. Je fais en sorte d’avoir une orientation et des prises de décisions tournées vers la région.

© Nicolas Repond

© Nicolas Repond

Peut-on parler des perspectives de développement économique à Bulle? Sont-elles liées à un accroissement de la population? Que peut-on dire du Plan d’Aménagement Local? Bulle est une commune qui connaît un développement sans précédent depuis maintenant plus de 30 ans. Ce développement s’est accentué ces 8 dernières années. Nous possédons une véritable qualité de vie. Nous fêtons cette année le 20’000e habitant. Bulle est une ville à la campagne. Notre rôle est d’accompagner cette croissance et de mettre en place les infrastructures adéquates. La pyramide des âges est déformée sur Bulle. Les 25/35 ans sont très nombreux! Ce qui confère à la commune un dynamisme et une jeunesse sans pareil. La commune a décidé d’investir notamment dans la construction de 2 nouvelles écoles à court terme (et 2 supplémentaires à long terme). Le Plan d’Aménagement Local a été accepté le 21 décembre 2012. Il ne prévoit pas la création de nouvelles zones. Bulle ne souhaite pas s’étendre à la campagne mais davantage se densifier. Les prévisions de 2025 tablent sur 35 000 habitants. Le véritable défi est réellement de ne pas faire de Bulle une ville dortoir. 69


INTERVIEW

© Nicolas Repond

Comment se porte l’industrie à Bulle? S’agit-il principalement d’une industrie de l’alimentation (chocolat, fromage, lait)? Quels sont les secteurs industriels porteurs d’emplois? La commune souhaite trouver des terrains afin de développer l’industrie. Nous souhaitons accueillir des entreprises et espérons afficher dans les prochaines années un accroissement du nombre d’emplois dans le secteur industriel. L’industrie de la région n’est pas uniquement une industrie de l’alimentation. La construction métallique et le bois sont des domaines très porteurs. Le centre d’expertise métallique est devenu une référence. Nous souhaitons que Bulle devienne une plateforme industrielle et que la situation géographique de la ville attire des entreprises. Nous travaillons depuis 2009 sur l’offre des transports publics et des infrastructures adaptées. Notre programme prévoit de mettre en place des transports publics toutes les 30 minutes et à l’avenir toutes les 15 minutes. Nous souhaitons développer un réseau de mobilité douce. Le changement de transport modal est très important. Chaque mois, davantage de personnes prennent les transports publics mais cela n’est pas encore suffisant! La commune doit être persuasive et incitative mais jamais dans l’interdiction ou l’autoritarisme. Nous avons beaucoup de pendulaires sur Bulle. Il convient donc de trouver le moyen d’abandonner les voitures et de mettre en place des parkings d’échange. Le covoiturage apparaît également comme une très bonne alternative. Un ensemble de mesures nous mènera vers le succès. Pourriez-vous nous parler du tourisme et de l’offre de loisirs et culturelle sur Bulle et aux alentours? Le tourisme est-il en bonne santé? La ville de Bulle souhaite favoriser les transports publics à destination des différents lieux touristiques. Les stations de vélo sont aussi une possibilité pour les touristes de partir en balade et de laisser la voiture. Au niveau culturel, la région développe des infrastructures et étudie la création d’un centre sportif régional. Ce centre offrira la possibilité à de nombreux clubs de s’entraîner. Un véritable atout supplémentaire pour la ville et la région! 70

© Hadrien Haener


© Nicolas Repond

© Nicolas Repond

© Nicolas Repond

Les communes débloquent des fonds pour l’éducation et pour les écoles. Nous devons également trouver des partenariats et régionaliser le sport. Bulle finance notamment la patinoire ce qui représente de fortes charges. D’un point de vue touristique, la région de la Gruyère est devenue une marque. Nous devons l’exploiter. La ville a délégué la responsabilité promotionnelle et culturelle à une société de développement qui travaille avec Gruyère tourisme. Il y a encore beaucoup à faire en matière de tourisme. Néanmoins, il est en bonne santé puisqu’il n’a de cesse de se développer. Nous souhaitons préserver notre qualité de vie grâce à un tourisme maîtrisé. Le musée gruérien, l’entreprise Cailler ou encore la maison du gruyère proposent des offres touristiques et des activités qui attirent un grand nombre de touristes toute l’année. Entretien réalisé par Soazig Courtois

71


ABTEK CONSTRUCTION SA

VOUS SATISFAIRE ET VOUS FIDÉLISER ! ABtek Construction SA est une entreprise générale qui prend en charge la construction clés en main de résidences PPE et locatives, de bâtiments industriels et commerciaux, ainsi que de bâtiments scolaires et d’administrations publiques. La rénovation et la transformation font également partie de leurs compétences. Bien Vivre a rencontré Adriano Fassi, directeur de ABtek Construction SA. La société s’apprête à devenir une entreprise totale en conservant la même philosophie que celle mise en place dans le cadre de l’entreprise générale, basée sur des valeurs telles que la maîtrise des coûts et des délais, la durabilité et l’écologie, l’écoute et le conseil aux maîtres d’ouvrage, la maîtrise des compétences et de l’innovation, tout ceci en y intégrant la gestion du mandat d’architecture.

72


Quelles sont les compétences et les domaines d’intervention de ABtek Construction? ABtek Construction assure le suivi et le contrôle des plans et des soumissions, négocie avec les sous-traitants et dirige les travaux en étroite collaboration avec ses partenaires. Nous contrôlons l’avancement du chantier jusqu’à la livraison finale. En tant qu’entreprise totale, nous prenons également en charge le mandat d’architecte, avant-projet, projet, mise à l’enquête et plans d’exécutions. ABtek Construction est un partenaire fiable et son équipe favorise largement la communication, l’écoute et le conseil auprès de sa clientèle. Notre relation étroite et privilégiée avec le maître de l’ouvrage crée une relation de confiance. Nous étudions et nous nous adaptons en fonction des différents sites et projets. Notre équipe est composée de professionnels venant de différents corps de métiers dont trois architectes aux expériences complémentaires. Nos collaborateurs travaillent en osmose, partagent leurs compétences et s’entraident ce qui crée un état d’esprit positif, véritable moteur pour toute mon équipe. Nous coordonnons nos différents partenaires et soustraitants afin d’assurer un suivi précis et complet des projets. ABtek Construction réalise des objets en promouvant des technologies avancées et en utilisant des matériaux à haute valeur ajoutée.

Que pensez-vous du projet de l’arsenal de Bulle dénommé «Faubourg Eau et Lumière»? Je trouve ce projet fantastique! Il représente une expérience riche et unique, et nous espérons pouvoir le reproduire ailleurs. Sur le site de l’Arsenal, nous rénovons des bâtiments datant de 1940. Il est plus complexe de rénover car nous devons nous adapter à un bâtiment déjà existant, c’est là que réside la partie intéressante du défi. L’Arsenal faisant partie du patrimoine de la ville, il était donc primordial de trouver une solution pour rénover ce symbole bullois, quoi de mieux qu’un éco-quartier où chacun prend conscience que l’énergie est précieuse. Avec le triage et traitement des déchets, la limitation de la pollution, le choix des matériaux permettant d’améliorer le bilan carbone, l’utilisation des énergies renouvelables, nous allons vers une nouvelle façon de penser et d’agir, bienvenue au «Faubourg Eau et Lumière»! 73


Quel est votre engagement pour le développement durable? Notre engagement pour le développement durable fait partie de nos priorités et est un élément clé de notre philosophie. ABtek Construction traverse les frontières pour laisser libre cours à la réflexion sans apriori. Nous cherchons sans cesse des idées ailleurs afin d’apprendre et de s’améliorer, et mettre ainsi à disposition de nos clients des matériaux, des produits et des outils de nouvelle génération. Notre devise est «oser» avec subtilité et intelligence. ABtek œuvre pour que ses clients réalisent leurs rêves, en leur proposant de beaux projets en harmonie avec l’écologie et à des coûts raisonnables.

Quelle est votre actualité mise à part le projet de l’Arsenal? ABtek Construction est actif sur de nombreuses réalisations et projets: construction d’un lotissement de 19 habitations à Ursy, 3 immeubles à Bussy, une déchetterie et une halle de stockage à Yverdon-les-Bains ainsi que l’édification de plusieurs immeubles à Bulle et ses environs. Nous sommes en charge de l’étude globale de plusieurs centres commerciaux en Suisse romande, ainsi que le développement d’un catalogue d’habitations innovantes et durables.

74


En conclusion et de manière générale, ABtek se concentre sur l’apport de conseils techniques et avisés pour chacune de nos constructions. Que ce soit la réalisation d’une villa individuelle ou un projet d’envergure tel que le Faubourg Eau et Lumière, tous ont un dénominateur commun: la précision et le professionnalisme de notre analyse. ABtek étudie la faisabilité de chaque projet et sélectionne les mandataires et les prestataires les plus performants. Notre société a développé un réseau fiable au fil des années, ce qui est particulièrement apprécié de notre fidèle clientèle. Je suis très confiant en l’avenir qui nous offrira encore de beaux et grands projets architecturaux et urbanistiques, une excellente manière pour ABtek Construction de laisser une emprunte durable dans le paysage romand de la construction.

ABtek Construction SA Route de la Pâla 135 CH-1630 Bulle Tél. +41 (0)26 476 61 20 Fax +41 (0)26 476 61 29 www.abtek.ch 75


INTERVIEW

WILLY SCHORDERET, PRÉFET DU DISTRICT DE LA GLÂNE

« NOS COMPÉTENCES SONT AU SERVICE DE TOUTE LA POPULATION POUR UN CADRE DE VIE AGRÉABLE » Préfet du district de la Glâne, Willy Schorderet a reçu Bien Vivre dans son bureau afin de revenir notamment sur la fonction de Préfet. Au carrefour des décisions, il propose, partage, délivre, explique, défend ou encore coordonne. Véritable maillon indispensable entre la population et les différentes autorités cantonales et fédérales, Willy Schorderet aime sa profession qui lui permet d’être au contact direct avec les habitants. Œuvrant pour leur bien-être, les projets sont quant à eux assez nombreux: logement, santé, tourisme ou encore culture, le district de la Glâne vaut le détour aussi bien pour ses paysages verdoyants que pour son dynamisme économique. Rencontre.

Romont

76


Massonnens

Rue

Quel est le rôle et les différentes responsabilités qui incombent à votre fonction? Le Préfet est-il au «carrefour des décisions»? Le Préfet a en effet différentes responsabilités (autorité judiciaire pénale, conciliations et décisions pénales, décisions sur recours, autorité administrative, autorité responsable de l’ordre public, etc.). Par exemple, entouré de son équipe, il est l’autorité de décision des permis de construire. Lors du traitement des oppositions, le Préfet encourage la communication et n’hésite pas à se rendre sur place pour expliquer de vive voix la décision de la préfecture. La population est reconnaissante face à une réelle volonté d’échange.

Romont

Villaz-Saint-Pierre

La préfecture est un organe de surveillance des communes. Elle surveille, aide au financement, réglemente et organise dans des domaines variés tels que la scolarité ou la santé. Le Préfet est au carrefour des décisions des ententes ou associations intercommunales. Il est l’élu du peuple et représente dans le district le Conseil d’Etat. Le Préfet doit avoir une vision d’ensemble. Il doit être proactif. Par exemple, la préfecture réalise actuellement une étude sur la démographie, son évolution et les incidences sur les projets à venir. Si l’image que les instances politiques donnent de la Glâne est fondamentale, la responsabilité du Préfet avec les élus est d’avoir une vision à long terme. L’association «région Glâne-Veveyse», dont le Préfet est membre, a mis en place des commissions portant sur différents sujets: Comment desservir au mieux les régions? Comment être en contact avec les entreprises d’une manière cohérente et efficace? Quels sont les outils que nous pouvons leur offrir pour les rendre encore plus attractives? 77


INTERVIEW

Romont

Le Préfet est responsable du bon déroulement des votations et élections. Au niveau pénal, il possède un rôle de conciliateur. Ce rôle de médiateur permet de décharger les spécialistes. En ce qui concerne les ordonnances pénales simples, la préfecture peut intervenir pour régler certains conflits mineurs (accidents de la circulation sans gravité, absences scolaires répétées). Le Préfet est compétent en matière d’ordre public. Il préavise les ouvertures des établissements publics et délivre toutes sortes d’autorisation pour des manifestations temporaires (fêtes, spectacles). La préfecture délivre également les permis de chasse et de pêche. La notion de proximité est très concrète et représente une véritable philosophie de travail. Nous offrons notre écoute, nos conseils et l’ensemble de nos actions permet à la préfecture de prendre la «température» de la Glâne et de connaître quelque part son état de santé.

Quels sont les grands enjeux pour 2013? Au niveau Santé, le Préfet en tant que Président du Réseau Santé de la Glâne est engagé dans la réalisation d’un nouvel établissement pour personnes âgées et soutient la réalisation d’appartements protégés. En matière d’éducation (cycle d’orientation), avec le comité de l’Association, nous étudions la possibilité de transformer le cycle actuel, datant de 40 ans afin de répondre aux besoins actuels et futurs. Côté transports, la préfecture à travers la Région Glâne-Veveyse souhaite développer et enrichir le réseau de transport public. Les communes de la Glâne souhaitent élaborer un plan d’aménagement au niveau du district. Un tel document sera une référence lors de l’organisation territoriale et la création de zones spécifiques, comme des zones industrielles ou stratégiques par exemple. Le plan directeur est un outil précieux pour élaborer une logique globale tenant compte de nombreux paramètres: infrastructures, emplois, logements, secteurs protégés, qualité du paysage, etc.. Si le district de la Glâne est le seul district sans autoroute, trois «sorties et entrées» d’autoroute sont atteignables en 15 minutes. Notre atout majeur est sans aucun doute, le rail. Ainsi, la préfecture défend la position de la gare de Romont. La société Nespresso est arrivée à Romont grâce, notamment, au train. 78


Rue

Qu’en est-il en matière de tourisme et d’écologie industrielle? Nous sommes favorables au développement d’un projet d’écologie industrielle puisqu’il permet aux entreprises de traiter ensemble des problèmes qui peuvent se retrouver pour chacune d’entre elles. Le savoir-faire des uns peut servir aux autres. Il est important de rassembler les acteurs majeurs autour d’une table et de jouer notre rôle de coordinateur. Le tourisme se porte bien dans la région de la Glâne. Le musée du vitrail et son parcours sont des lieux de découverte extraordinaire. La Glâne abrite également le musée du papier peint. Actuellement, il y une volonté de trouver des idées de promotion concernant les 2 musées. Depuis peu, la Glâne a la chance d’avoir aussi le musée du bouton. La Glâne est un haut lieu de promenades pour les vététistes et elle est aussi le lieu de passage des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle. Notre rôle est de trouver des synergies afin de proposer des offres complètes et diversifiées. Toute l’année, le district organise des festivités et des réjouissances à découvrir et à partager entre amis: le carnaval de Romont, les 20 heures de musique, la braderie du début de l’été, la balade gourmande ou de nombreux autres événements sportifs et culturels. Romont

Interview réalisée par Soazig Courtois

79


AMAG RETAIL FRIBOURG

PROXIMITÉ ET QUALITÉ DE VOTRE PARTENAIRE DE LA MOBILITÉ Leader de la vente automobile dans le canton, AMAG Retail Fribourg est une entreprise locale qui s’inscrit dans un groupe national. Des prestations complètes, des produits innovants et des professionnels compétents répondent à toutes les demandes. La satisfaction du client est un défi autant qu’un objectif au quotidien. Bien Vivre a rencontré Stéphane Bonvin et Sergio Protopapa, les directeurs ad interim de AMAG Retail Fribourg.

80


DES PRESTATIONS À LA HAUTEUR DU CLIENT

Sergio Protopapa

Numéro 1 dans le canton, AMAG Retail Fribourg offre à ses clients un large éventail de services. «Quand le client entre chez nous, nous pouvons le satisfaire entièrement, qu’il s’agisse d’un cadre, d’une famille ou d’un professionnel», explique Stéphane Bonvin. La taille du site permet de donner une large vitrine aux marques représentées par le groupe: Volkswagen, Skoda, Audi, Seat et Volkswagen Utilitaires, des marques de qualité, aussi solides que le groupe. Les infrastructures modernes et les équipements à la pointe de la technologie permettent d’accéder à tous les besoins. Chez AMAG Retail Fribourg, la vente, l’entretien du véhicule ou le dépannage, la vente d’accessoires, la location, le conseil en leasing et en assurances ou encore la carrosserie, viennent remplir la liste des nombreuses activités assurées par un service sans faille. Stéphane Bonvin

DES PROFESSIONNELS DE QUALITÉ Entre les sites de Fribourg, Bulle et Morat, l’entreprise emploie pas moins de 160 collaborateurs. Motivés et parfaitement formés, la satisfaction du client est leur priorité. Pour rester à la pointe des avancées, chaque professionnel se rend plusieurs fois par an à des stages de perfectionnement dispensés par les marques du groupe.

«Avec les progrès technologiques et la complexité des moteurs, il n’y a plus de place, aujourd’hui, pour l’amateurisme», nous confie Sergio Protopapa. Avec une trentaine d’apprentis, AMAG Retail Fribourg fait de la formation un axe central de sa culture d’entreprise. Avec une trentaine d’apprentis, elle prépare ces futurs professionnels à demain. 81


Acteur économique et social de sa région, AMAG Retail Fribourg fait partie du paysage de son canton. Créatrice d’emplois et entreprise formatrice, elle tient également à s’investir dans la vie de la collectivité, en participant à différentes manifestations de sa région, telles que le Motocross Swiss Championship de Matran, la Poya d’Estavannens, ou le sponsoring de Gottéron ou de Villars Basket.

UNE FORCE D’INNOVATION Tourné vers l’écologie, les marques automobiles du groupe sortent des modèles à consommation favorable. Chez Volkswagen, la nouvelle Golf 7 consomme moins de 130gr/km de CO2. Un effort appliqué à l’ensemble de la gamme. Seule dérogation à la règle, la Golf GTI qui sort en juin atteindra une consommation de CO2 de seulement 139gr/km. Si la tendance est à la sobriété, le plaisir de conduire et la puissance n’en pâtissent pas, une force partagée par toutes les marques du groupe. Le succès que rencontre le site de Fribourg pousse aux changements. En août 2009, AMAG Retail Fribourg a fait peau neuve en inaugurant son nouveau bâtiment Volkswagen, un des premiers en Suisse à correspondre aux nouveaux standards CI/CD de la marque. Récemment déménagé à Matran, le parc des occasions laisse place à l’extension de Seat ainsi qu’à Volkswagen Utilitaires, qui connaît une progression de 50% du volume de vente. Un succès dû à un team de professionnels, à la qualité et la durabilité des modèles, ainsi qu’à un confort qui rejoint celui des modèles privés.


L’innovation ne s’arrête pas là. Grâce au travail des marques, mais aussi aux promotions, le groupe peut offrir aux clients des prix concurrentiels, en accord avec le produit et le service complet fournit sur le long terme. Après une année 2012 record et un bon début 2013, AMAG Retail Fribourg compte maintenir le cap. AMAG Retail Fribourg et ses filiales égalent la moyenne d’AMAG Suisse de 28,8% de parts de marché. En 4 ans, l’entreprise passe de 2’200 à un volume de plus de 3’000 véhicules vendus par an.

AMAG RETAIL FRIBOURG Route de Villars 103 • CH-1701 Fribourg Tél. +41 (0)26 408 41 40 • Fax +41 (0)26 408 42 40 amag.fribourg@amag.ch • www.fribourg.amag.ch


INTERVIEW

MICHEL CHEVALLEY, PRÉFET DE LA VEVEYSE

« LA VEVEYSE N’EST PLUS SEULEMENT UNE TERRE DE PASSAGE » Plus petit district du canton de Fribourg, frontalier avec le canton de Vaud, la Veveyse est parfois considérée, à tort, comme étant avant tout une zone de logement pour l’Arc Lémanique. Elle dispose pourtant de nombreuses ressources, d’une économie florissante et équilibrée et d’un dynamisme démographique exceptionnel. La Veveyse est un territoire d’avenir regorgeant de projets. Michel Chevalley, ancien enseignant et Préfet de la Veveyse depuis 1998, en connaît parfaitement les enjeux. Bien Vivre a pu l’interroger.

84


Swisspor

Après 15 ans à la tête du district, quel regard portezvous sur le rôle du Préfet? Ces rôles sont multiples. Le préfet est avant tout le garant de l’ordre public et de la sécurité au sein du territoire dont il a la charge. Il doit également être une locomotive du développement économique, social et culturel, tout en respectant les enjeux écologiques. Pour ce faire, le préfet doit venir en appui des communes et des entreprises, en mettant à leur disposition des conditions cadre leur permettant d’exercer leurs compétences dans les meilleures conditions possibles. Etant élu par le peuple, le préfet a la responsabilité d’être un maillon entre le Conseil d’Etat et les communes, mais aussi entre le Conseil d’Etat et les citoyens. A titre d’exemple, je défends actuellement les intérêts de la population en me faisant le relais de sa demande afin que la Veveyse ne soit pas rayée, purement et simplement, de la carte sanitaire du canton. La position de neutralité du préfet lui permet également d’endosser un rôle de modérateur au sein des associations de communes. Sur le plan pénal, le préfet a un rôle de conciliateur lors de cas de litiges, afin d’essayer de les résoudre avant d’aller plus loin devant d’autres instance judiciaires. Au total, ce sont plus de 100 tâches qui sont de la compétence du préfet, en relation avec les différentes directions d’Etat, comme la DAEC, la DEE, la DIAF, la DICS, la DSAS ou encore la DSJ. La position du préfet lui permet de connaître parfaitement son district grâce à une approche multidimensionnelle.

Alpage du Creux

La Veveyse est le plus petit district du canton. Quelles sont ses caractéristiques? Etant située à l’extrémité sud du canton de Fribourg, limitrophe avec le canton de Vaud, la Veveyse a toujours joué un rôle de passage, de trait d’union. Paradoxalement, avec la construction de l’autoroute A12 dans les années 80, cette vocation est devenue moins importante car les distances se sont raccourcies: nous sommes désormais à 30 minutes des grandes villes romandes: Fribourg, Lausanne et Martigny. Les gens en ont profité pour venir s’établir dans notre district, ce qui explique le dynamisme démographique de la Veveyse et la jeunesse de sa population. 85


INTERVIEW

Nous dénombrons aujourd’hui 17 000 habitants, répartis sur 9 communes et 135 km2. L’étroitesse de notre territoire constitue parfois une limite car l’offre en terrain étant limitée, l’accueil d’entreprises l’est forcément. Cependant, nous disposons d’autres atouts. Notre économie est équilibrée, avec un peu moins de la moitié de la population qui travaille dans les secteurs primaire et secondaire, et plus de 50% qui travaillent dans les services. Nos entreprises disposent d’un tour de main particulier, surtout dans le domaine de la construction et de l’artisanat. Grâce à l’expérience accumulée au fil des générations, nos artisans sont souvent appelés à l’extérieur de nos frontières cantonales, et parfois même nationales.

© Atelier Mamco

Future halle des sports de Lussy

Nous sommes dans un pays de montagnes, idéal pour pratiquer l’excursionnisme familial. Ce tourisme, doux et vert, est une branche à part entière de l’économie du district, été comme hiver. Nous cherchons à développer nos structures hôtelières et à proposer de nouvelles activités d’avenir. Sur le plan des ressources naturelles, notre territoire est constitué pour un tiers de forêts, ce qui nous permet de produire du bois en abondance. Pourquoi maintenir un district sur un territoire aussi étroit? Il est vrai que notre district en tant que tel est peut-être en sursis car il y a actuellement beaucoup de discussions sur la pertinence des structures territoriales. Quelles que soient les modifications à venir, une structure doit rester ici en Veveyse. La préfecture offre un service de proximité, particulièrement important à l’heure où les relations humaines ont une fâcheuse tendance à s’estomper. L’état civil, le tribunal d’arrondissement, la police sont aisément accessibles à tous. Cette proximité humaine nous permet également de travailler efficacement à fédérer les citoyens et les communes autour de projets communs, tels que les écoles ou encore les espaces sportifs. Quels sont les principaux enjeux pour l’avenir du territoire? Le principal défi est de réussir à s’organiser ensemble dans un Plan Directeur Régional PDR) car les communes de 1000 habitants ne peuvent plus gérer seules leur territoire et les services qui s’y rattachent… Nous devons nous regrouper pour travailler ensemble sur les transports et les voies de communication, ainsi que pour définir les zones d’implantation. Le regroupement des communes nous permettrait de gagner en force auprès des autorités. Plusieurs projets de fusion sont actuellement à l’étude: nos neuf communes pourraient n’en former que quatre, trois ou même une seule pour l’ensemble du district. Nous pourrions ainsi mutualiser nos ressources de manière optimale au bénéfice de tous. Bien entendu, cela demande un important travail et des négociations car les identités communales restent fortes; il faut 86

Attalens


Auberge du Lac des Joncs

convaincre du bien-fondé de la proposition. Peut-être est-il plus judicieux de réaliser cette fusion par étapes. Certains services ont déjà été mutualisés par groupes de deux ou trois communes, tels que les pompiers, les services sociaux ou encore les services techniques. La fusion ne ferait donc que prolonger ce mouvement. Dans les années à venir, nous devrons également faire face à un défi financier puisque de nombreuses infrastructures biens du district subiront d’importants travaux de réfection. Nous pouvons citer, entre autres, l’hôpital, le cycle d’orientation, les écoles, les EMS… C’est un travail d’envergure, mais absolument nécessaire pour maintenir la qualité de nos services. Enfin, notre dernier défi à venir sera d’éviter la fracture sociale. Avec l’effervescence qu’il a connu, notre district a vu s’installer de nombreux habitants qui doivent aujourd’hui s’intégrer. Nous ne voulons pas que la Veveyse devienne une cité dortoir: les gens doivent s’y plaire, participer à la vie locale. Cela implique de resserrer les liens entre les nouveaux arrivants et les autochtones. Il faut également veiller à ne pas creuser le fossé entre ceux dont les revenus sont suffisants et les plus modestes. Dans tous les domaines, nous cherchons donc à mettre l’humain au centre.

Préfecture du district de la Veveyse Chemin du Château 11 – 1618 Châtel-St-Denis Tél. 026 305 94 10 – Fax 026 305 94 20 www.veveyse.ch 87


Régie Châtel SA Avenue de la gare 26 CH-1618 Châtel Saint-Denis Tél. +41 (0)21 948 23 23 Fax +41 (0)21 948 23 00 info@regiechatel.ch www.regiechatel.ch

RÉGIE CHÂTEL SA, UNE AGENCE IMMOBILIÈRE PROCHE DE CHEZ VOUS

« L’EFFICACITÉ PLURIELLE » La régie Châtel, véritable spécialiste de l’immobilier fribourgeois, conjugue ses talents afin d’offrir à sa clientèle un service de haute qualité. L’équipe est pluridisciplinaire, compétente et polyvalente. Le réseau de la régie Châtel se compose de gérant d’immeubles, comptable, vendeur, secrétaire ou encore réceptionniste. La conjugaison de ses talents assure un résultat sans appel: efficacité plurielle, flexibilité et réactivité. Au cœur d’une région aux paysages splendides, la qualité de vie est précieuse. La régie Châtel le sait et deviendra votre guide pour trouver la «perle rare».

88


MÉTHODE DE TRAVAIL ET PHILOSOPHIE L’agence immobilière est implantée en Veveyse depuis 1979. Elle est équipée de tous les outils informatiques modernes et régulièrement réactualisés, nécessaires à la bonne gestion d’une agence professionnelle. Annick Vauthey, administratrice unique, œuvre pour offrir à sa clientèle un choix de biens minutieusement sélectionnés. L’agence se repose sur des valeurs de proximité, d’écoute et de conseils. Disponibles et expérimentés, les collaborateurs maîtrisent parfaitement leur domaine et se tiennent à la disposition de la clientèle pour répondre de manière détaillée à toute demande.

«Notre équipe est composée de professionnels sur-mesure capables d’évaluer les besoins spécifiques de notre clientèle» explique Annick Vauthey. «Nos solutions sont personnalisées pour nos locataires, nos acheteurs et nos copropriétaires. L’humain est au centre de nos préoccupations». www.regiechatel.ch

89


INTERVIEW

FRANÇOIS GENOUD, SYNDIC DE CHÂTEL-SAINT-DENIS

«CHÂTEL-SAINT-DENIS, UNE POSITION STRATÉGIQUE À TOUS POINTS DE VUE!» Située dans le district de la Veveyse, la commune de Châtel-Saint-Denis a connu un dynamisme démographique sans précédent ces dernières années, du fait de sa proximité avec l’Arc Lémanique. Afin d’intégrer au mieux les nouveaux habitants tout en conservant un cadre de vie unique, la commune doit faire face à de nombreux défis. Entré législatif de la commune en 1986, François Genoud en devient le syndic en 2006, poste qu’il occupera jusqu’en 2016. Il revient pour nous sur les enjeux qui rythment la vie châteloise.

90


Avec l’arrivée de nombreux nouveaux habitants, la commune a du se réorganiser. Quelles transformations ont dû être menées à bien? Effectivement, avec le flux migratoire résolument positif qui alimente notre commune, nous avons dû fournir de nouvelles infrastructures permettant d’accueillir les nouveaux venus dans de bonnes conditions, tout en préservant la douceur de vie qui caractérise ChâtelSaint-Denis. Nous avons mis en construction une nouvelle école. Une autre école est également à l’étude. La commune veille à l’équilibre du marché immobilier: les habitations en PPE sont actuellement majoritaires, ce qui nous a conduit à réserver un terrain à la construction d’appartements locatifs. Comment se passe l’intégration des nouveaux habitants? Le premier septembre 2012, nous avons organisé une fête pour célébrer notre 6000e habitante. A cette occasion, nous avons invité l’ensemble des personnes arrivées dans notre commune depuis deux ans et demi. Ce fut un franc succès et un réel moment de rencontre et d’échange. A l’image de cet évènement, le dynamisme de notre commune passe par sa vie sociale. L’intégration doit s’effectuer par le biais de nos sociétés locales, qu’elles soient culturelles ou sportives. La commune met des infrastructures à leur disposition afin de leur permettre d’organiser des évènements, notamment dans notre salle culturelle pouvant accueillir jusqu’à 400 personnes! L’excellence de nos installations sportives est, par ailleurs, reconnue au niveau international. En 2008, l’équipe de France est venue s’entrainer pour l’Euro, puis en 2010, c’est l’équipe du Paraguay que nous avons accueillie. Et en 2012, avant les Jeux Olympiques, les équipes féminines de football sont venues faire des matchs d’exhibition. Ces rendez-vous dynamisent notre commune et démontrent tout son potentiel! De manière plus régulière, la vie locale est rythmée par l’organisation annuelle du Bénichon à la fin de l’année agricole, et du Carnaval au mois de mars, qui sont des rendez-vous incontournables. 91


INTERVIEW

La commune est très proche des voies de communication. Cela influence-t-il l’économie locale? Notre position géographique, à une heure de Genève, de Bern et de Sion est un atout incroyable. Nous avons pu attirer des entreprises variées dans notre zone industrielle, et avec elles des emplois diversifiés. Nous voulions éviter que notre bassin d’emplois ne soit dépendant d’une entreprise unique. L’objectif est de capitaliser notre position, d’en faire un élément d’attractivité pour les entreprises à forte valeur ajoutée et pas seulement une zone d’habitation proche des emplois de l’Arc Lémanique. Il faut éviter que Châtel-Saint-Denis ne se transforme en cité-dortoir, et nous pensons avoir rempli cette mission. Châtel Saint-Denis attire principalement des familles. Comment inciter les jeunes à rester sur le territoire? Effectivement, c’est un enjeu de taille. Avec l’augmentation de la pression sur le marché immobilier, les prix augmentent et nous sommes préoccupés par la situation des jeunes qui peuvent éprouver des difficultés d’accès à la propriété. Il faut donc réussir à trouver un équilibre. Sachant que cela dépend essentiellement de notre capacité à créer des emplois, nous insistons beaucoup pour que les entreprises qui viennent s’installer chez nous offrent des places d’apprentissage à nos jeunes, afin de leur permettre de se stabiliser professionnellement à Châtel Saint-Denis. Châtel Saint-Denis a obtenu le Label Cité de l’Energie en 2008. Pouvez-vous nous en dire plus? Si nous avons été la troisième commune du canton à obtenir ce label, c’est grâce aux ressources de notre territoire qui nous ont permis de mettre en œuvre des projets utilisant les énergies renouvelables. Nous avons ainsi mis en place une centrale de chauffage à bois qui alimente les bâtiments publics, à savoir le Cycle d'Orientation, la halle des sports, mais aussi certains immeubles d’habitation. Les eaux de sources communales nous ont également permis de créer de l’hydroélectricité grâce au turbinage. Nous produisons ainsi l’équivalent de la consommation de 225 ménages. 92

© Sandro Senn


Enfin, une des zones de la commune a été déclarée favorable à l’établissement d’un parc éolien, que nous espérons voir se concrétiser d’ici à trois ans. Notre position est donc stratégique sur le plan des ressources puisque le bois, l’eau et le vent nous permettent de mieux protéger notre environnement. Nous n’avons pas relâché nos efforts. Grâce au développement des projets de panneaux photovoltaïques, notamment sur le toit de la nouvelle école et d’une de nos salles communales, nous avons obtenu le renouvellement du label Cité de l’Energie en octobre 2012. Quels sont les projets en cours ou à venir concernant la commune? L’aménagement local est au cœur de nos préoccupations. La gare va être déplacée, afin de gagner de l’espace au cœur de la commune et du temps dans les transports. La ligne Châtel-Bulle se fera alors en 18 minutes seulement! Nous souhaitons que la route cantonale contourne Châtel-Saint-Denis pour lutter contre les récents problèmes d’engorgement du centre-ville. Nous cherchons également à densifier l’espace actuellement construit, pour éviter la construction de nouvelles zones de villas à l’extérieur de la commune. Et bien sûr, nous voulons continuer de développer la zone industrielle pour créer de nouvelles places de travail. www.chatel-st-denis.ch 93


Courtage Promotion Mise en valeur DĂŠveloppement Expertise

Ensemble, donnons du relief Ă vos projets.

www.leduc.ch www w.l . .leduc.c h

LEDUC SA Rue de Lausanne 37 CH-1700 Fribourg T +41 (0)26 422 32 06 vente@leduc.ch


ECONOMIE ET IMMOBILIER

«Epinettes, Marly» © Proxiland Real Estate – www.proxiland.ch

95


INTERVIEW

FÉDÉRATION PATRONALE ET ÉCONOMIQUE

L’EXPÉRIENCE ET LA COMPÉTENCE AU SERVICE DE L’ÉCONOMIE La Fédération Patronale et Economique (FPE) rassemble aujourd’hui plus de 3300 entreprises du sud Fribourgeois ainsi que de nombreuses organisations et associations patronales. Acteur économique incontournable, véritable service multidimensionnel à destination des entrepreneurs, la FPE s’investit particulièrement dans la défense de leurs intérêts. Elle fournit également de nombreux services qui simplifient la gestion quotidienne des entreprises. Christian Castella, directeur de la FPE, a répondu aux questions de Bien Vivre au siège de la FPE à Bulle.

96


Quelles sont les missions de la FPE? L’objectif de la FPE est de soutenir les entreprises du canton et plus particulièrement celles du sud Fribourgeois. Notre organisation est divisée en quatre départements principaux. La mission première de la FPE consiste à gérer l’ensemble des assurances sociales (AVS, AI…) des quelques 3’300 entreprises membres qui cotisent à nos caisses régionales. Un département de gestion existe afin de répondre aux besoins des associations professionnelles et économiques. Pour les associations professionnelles, ce service prend, entre autres, en charge la formation et les contrats collectifs de travail. D’autres associations cherchent à mettre en valeur un produit, comme l’Interprofession du Vacherin Fribourgeois. Nous assurons la gestion du suivi du cahier des charges AOC et les contrôles de qualité et de quantité.

© Nicolas Repond

© Nicolas Repond

Un troisième département organise la logistique des foires et des comptoirs tels que le Salon Suisse des Goûts et Terroirs et le Comptoir Gruérien. Nous nouons les contacts avec les exposants et assurons, entre autre, la gestion des dossiers d’inscription et de la billetterie. Nous participons à l’organisation de trois à quatre manifestations de ce type par an, mais aussi à des évènements ponctuels tels que la fête fédérale des sonneurs de cloche. Nous nous adaptons aux besoins de la région. Enfin, le département des services assure de nombreuses prestations. Peu d’entreprises ont la possibilité de disposer d’un directeur des ressources humaines, d’un expert-comptable ou d’un juriste, d’autant que les besoins sont souvent ponctuels. Nous mettons à leur disposition des spécialistes en RH, ainsi que des experts comptables et juridiques. Ce service répond à un réel besoin: il traite plus de 500 appels par an. Nous organisons aussi des sessions d’information et de formation, comme ce fut le cas lors de la mise en œuvre de la loi sur les marchés publics. Afin de multiplier les contacts, nous invitons régulièrement nos membres à débattre autour de sujets d’actualité, par exemple lors des petits déjeuners de la FPE. 97


INTERVIEW

© Nicolas Repond

© Nicolas Repond

Comment défendez-vous les intérêts de vos membres vis à vis des institutions politiques? La FPE est une courroie de transmission entre le monde politique et le monde économique. Nous prenons position sur tous les dossiers économiques afin de défendre les intérêts de nos membres. Nous faisons du lobbying au niveau des autorités cantonales et fédérales pour élargir au maximum les conditions cadres d’exercice des professions que nous représentons. Il s’agit de rendre ces conditions compatibles avec la concurrence internationale et de permettre aux entrepreneurs de mieux utiliser leurs capacités de production, qui sont souvent sous-exploitées. Quel bilan dressez-vous de l’année 2012? La FPE rassemble 90% des entreprises du sud Fribourgeois. Nous suivons donc de manière précise l’évolution du tissu économique. En vingt ans, la masse salariale déclarée par les entreprises à l’assurance sociale est passée de 270 millions à 800 millions de francs. Cela montre indéniablement le dynamisme économique de la région. La masse salariale constitue un bon indicateur de l’optimisme des chefs d’entreprise car elle évolue en fonction des nouvelles embauches et des augmentations de salaire. Pour l’année 2012, la tendance est extrêmement positive. Sur la base des données que nous avons, nous pouvons également être confiants pour l’année 2013. Quels sont les secteurs économiques les plus porteurs? Le sud du canton de Fribourg est riche de ses entreprises du secteur secondaire. Nous avons vu se développer des entreprises de construction qui sont aujourd’hui parmi les meilleures de Suisse grâce à la qualité de notre formation professionnelle. Elles sont, d’ailleurs, appelées à travailler sur tout le territoire national! Dans le domaine de la métallurgie, nous sommes également à la pointe. Nos entreprises bénéficient d’un marché intérieur très porteur qui apporte d’importants volumes de travail, comme le montre le développement de la ville de Bulle. Le secteur secondaire, et particulièrement l’industrie agro-alimentaire, s’appuient également sur un secteur primaire historiquement fort et qui conserve tous ses atouts. 98

© Nicolas Repond


Il nous reste des marges de progression dans le secteur tertiaire. Néanmoins, la situation est en pleine évolution avec le développement de domaines de pointe, tels que l’ingénierie et les nanotechnologies. La formation remarquable dispensée dans le canton prépare nos jeunes à travailler sur des postes à haute valeur ajoutée, ce qui encourage de plus en plus d’entreprises du tertiaire à s’implanter sur notre territoire. Comment expliquer l’attractivité du territoire pour les entreprises? L’accessibilité du terrain est un de nos points forts puisque, contrairement à la situation de l’Arc Lémanique, le canton de Fribourg propose encore des terrains industriels à des prix abordables. De plus, le canton mène une politique d’implantation dynamique grâce à des innovations fiscales attractives. Nous sommes également très bien desservis, que ce soit par la route ou par le train: nous sommes à 45 minutes de Lausanne et à une heure de Berne et de Genève. Nous avons donc tous les atouts pour attirer les grands groupes internationaux, mais aussi les entrepreneurs individuels. En effet, sur le plan de la qualité de vie, l’excellence de notre région n’est plus à démontrer! La sécurité, le cadre de vie, la qualité reconnue de nos formations et les multiples opportunités sportives et culturelles font du sud Fribourgeois une région attractive tant pour les hommes que pour les entreprises!

FPE Fédération Patronale et Economique Rue de la Condémine 56 | CP 2175 | CH-1630 Bulle 2 Tél. +41 26 919 87 50 | Fax +41 26 919 87 49 office@federation-patronale.ch | www.federation-patronale.ch 99


BANQUE CANTONALE DE FRIBOURG (BCF)

ALBERT MICHEL, UN HOMME DE DÉFIS ET UN BANQUIER TOUCHE À TOUT Albert Michel est sur tous les fronts. En plus des projets économiques, il se passionne pour tous les projets novateurs. Avant de prendre la présidence du Conseil d’administration de la Banque cantonale de Fribourg au début 2012, il a été à la présidence de la direction générale de la BCF pendant 19 ans, de 1993 à 2011. Parmi la vingtaine d’autres sociétés et associations où il figure au conseil d’administration ou comme membre, on trouve notamment La Foncière, le plus important fonds de placement immobilier romand, qu’il préside ou Swiss Hydrogen Power, du groupe Belenos créé par Nicolas Hayek. Aujourd’hui, Albert Michel revient pour nous sur son parcours au sein de la BCF.

100


Quel bilan global tirez-vous de vos 19 ans à la tête de la banque? En toute modestie, on peut le qualifier de très positif. La BCF a réalisé18 résultats annuels records consécutifs. Elle a créé 1,3 milliard de fonds propres. Elle affiche le ratio coût/revenu le plus bas de l’ensemble des 166 banques de détail de Suisse. En 2012, le magazine Bilan a dressé un nouveau palmarès des banques cantonales Suisse. Pour la 6e année consécutive, la BCF termine en tête de ce classement.

Directeur de la BCF jusqu’en fin 2011, vous êtes actuellement le Président de son Conseil d’administration. Qu’implique ce nouveau rôle? Le Conseil assume la direction supérieure et la surveillance générale de la banque. Il arrête les principes généraux de la politique et de la stratégie. Le président doit aussi représenter la banque à l’extérieur tout en nouant et en entretenant des relations avec les clients straégiques. Albert Michel et l’architecte Mario Botta qui a dessiné le siège de la BCF

La Patrouille des Gla ciers, un défi que relève Alb ert Michel

La BCF est la meilleure banque cantonale. Donnez-nous la recette?

Des nouvelles idées, des intuitions, des défis relevés, du dynamisme, de la flexibilité et l’envie de se surpasser: c’est ce qui fait de la BCF une banque performante. Elle est performante et efficace grâce aux compétences des collaborateurs, à une organisation souple et à des processus maîtrisés. Elle est innovante par la recherche constante d’améliorations et de nouveautés dans tous les domaines. Elle est humaine et responsable par son engagement auprès des collectivités, des sociétés locales et de l’environnement. Innover et relever les défis à la BCF, c’est oser, se démarquer, creuser sa voie: ce n’est pas en perfectionnant la bougie qu’on a inventé l’électricité…

A l’orée de 2013, quel avenir pour la BCF? Nous n’avons pas fixé de plafond! Pour 2012, nous avons établi un nouveau record: le 19e d’affilée! Et pourquoi pas un vingtième dans un an? Pour réussir, il faut précéder le marché et non le subir. La clé du succès réside avant tout dans la satisfaction du client. Cela demande un engagement important de tous les collaborateurs qui doivent être des acteurs et non des spectateurs. La BCF peut voir l’avenir avec sérénité.

Banque cantonale de Fribourg Appelez-nous... Depuis la Suisse: 0848 223 223 Depuis l’étranger: +41 26 350 71 11 info@bcf.ch • www.bcf.ch 101


VONLANTHEN SÉCURITÉ SÀRL « ASSURER LA SÉCURITÉ DES BIENS ET DES PERSONNES EN TOUTES CIRCONSTANCES » La société Vonlanthen existe depuis 2001. Ses collaborateurs sont opérationnels et compétents sur les multiples facettes de la sécurité: manifestation, système d’alarme, protection rapprochée, transport de biens, vol à l’étalage, gardiennage avec chiens et intervention sur alarme. Pour Bien Vivre, Marc Vonlanthen et Michäel Angéloz expliquent avec précision et professionnalisme en quoi consiste le métier d’agent de sécurité. Coup de projecteur sur un métier passionnant où le quotidien n’a pas sa place.

102


En quoi consiste le métier d’agent de sécurité? Notre travail consiste à régler les cas litigieux avec la parole et la communication verbale. Il est essentiel d’être patient et de garder son sang-froid en toute circonstance. L’agent de sécurité chez Vonlanthen Sécurité Sàrl ne fera jamais la même intervention au fil des jours. Le travail varie au gré de l’organisation de notre planning, des mandats fixés et des urgences de dernière minute.

Quelle est la formation pour le devenir? Le futur agent de sécurité passe un examen concordataire intercantonal pour obtenir le droit d’exercer. Les agents sont ensuite formés par nos soins. La formation est tant pratique que théorique: la connaissance étendue des lois et ses champs d’application, la psychologie, la gestion du conflit, les incendies ou encore le «self-défense». Le port d’armes nécessite de passer un examen fédéral. Il existe également une école de gardes du corps.

Marc Vonlanthen

Michäel Angéloz

Quelles sont les obligations administratives du métier? En premier lieu un casier judicaire vierge. Il vous faudra également une attestation de non-tutelle et une attestation de domicile. Ensuite, lors des entretiens, le rôle du recruteur est de juger et percevoir le bon équilibre mental du futur agent.

Quels types de contacts sont entretenus avec la police? Nous sommes à leur disposition pour les supporter dans leurs tâches. Notre société est composée de 20 à 25 collaborateurs (temps complet, partiel ou sur demande).

103


Est-ce que le métier se féminise? Nous recrutons de plus en plus de femmes. Les collaboratrices sont très appréciées. Elles possèdent une autre approche du métier et une fine psychologie. Elles apaisent les tensions plus facilement que les hommes.

Quel comportement doit avoir l’agent? Dans notre métier, nous avons l’obligation de rester calmes et posés, nous devons faire face à de nombreuses incivilités. Nous intervenons dans des domaines extrêmement variés: le monde irréel et démesuré des personnalités et VIP tout comme la détresse des personnes dans certains cas plus pragmatiques (par exemple les vols à l’étalage).

Comment percevez-vous l’évolution de la violence cette dernière décennie? La violence a malheureusement progressée. Nous sommes confrontés aussi bien à la violence verbale que physique. Ce métier nécessite d’être flexible. La philosophie de notre société est demeurée intacte depuis le premier jour: être proche du client et tisser un rapport de confiance avec lui. Nous restons attentifs à notre travail et toujours extrêmement vigilants. Nous prenons le recul nécessaire à un équilibre entre le travail et la vie personnelle. 104


Aujourd’hui, la société a besoin d’avantage de sécurité qu’auparavant. La concurrence est également plus rude. Ainsi, nous avons toujours comme objectif de nous améliorer en permanence. Ce métier nécessite de l’humilité et une remise en question permanente. Nous optons pour une qualité de service globale et une satisfaction complète de nos mandataires.

VONLANTHEN SÉCURITÉ SÀRL Rue de la Neuveville 44 / CH-1700 Fribourg M. Angéloz: Tél. +41(0)79 428 37 41 M. Vonlanthen: Tél. +41 (0)79 204 20 87 Fax +41(0)26 475 47 63 info@securite-suisse.com www.securite-suisse.com 105


INTERVIEW

JEAN-PIERRE SIGGEN, DIRECTEUR DE L’UNION PATRONALE DU CANTON DE FRIBOURG

«FRIBOURG CONNAÎT UN RÉEL DYNAMISME ECONOMIQUE»

© AVS / pd

L’Union Patronale du Canton de Fribourg est née en 1999 de la fusion de l’Union Interprofessionnelle Patronale du canton de Fribourg (UIP), fondée en 1947, et de l’Union Cantonale des Arts et Métiers (UCAM), fondée en 1906. Regroupant une soixantaine d’associations professionnelles, son dynamisme est à l’image de l’économie du canton. Directeur de l’Union Patronale, Jean-Pierre Siggen est également député au Grand Conseil. C’est tout naturellement qu’il se livre, pour Bien Vivre, à un diagnostic détaillé de la situation économique du canton.

106


Comment décririez-vous la situation économique du canton de Fribourg? Les indicateurs nous poussent à l’optimisme: notre situation économique est très satisfaisante, avec une croissance en progression et un chômage inférieur à la moyenne suisse. Nous bénéficions également de données sociales favorables, avec un flux migratoire positif et une natalité élevée. Enfin, contrairement à d’autres territoires, le canton dispose de finances publiques saines permettant de financer d’importants travaux d’infrastructure.

© AVS / pd

Quels sont les secteurs qui progressent le plus? Certains sont-ils plus en difficulté? Grâce au dynamisme démographique du canton et à des prix immobiliers encore bon marché, le secteur du bâtiment a particulièrement le vent en poupe. Autre secteur en progression: le tourisme. Sous-doté il y a quelques années, le canton de Fribourg a effectué un impressionnant processus de rattrapage qui lui permet aujourd’hui de répondre à la demande touristique, elle-même en plein développement. En revanche, nos industries exportatrices ont souffert du franc fort, certaines ont même dû se placer en réduction d’horaire de travail. Néanmoins, avec la fixation à 1,20, elles ont pu se stabiliser. Quelle est l’offre de formation proposée dans le canton? Comme partout en Suisse, il existe un système dual de formation professionnelle. A Fribourg, ce système est placé sous l’égide de la Direction de l’Economie et non sous celle de l’Instruction Publique, ce qui garantit l’adéquation entre formation et besoins du marché, et permet la mise en œuvre de synergies intéressantes. Le canton est également riche de son offre en Hautes Ecoles: les écoles de gestion et de santé sociale se sont développées ces dernières années, et l’école d’ingénieur bénéficie d’une aura romande. 107


INTERVIEW

Pour aider les jeunes à s’orienter efficacement en fonction de leurs goûts, de leurs compétences et de l’avenir du marché, l’Union Patronale a mis en œuvre le projet START, en association avec la Chambre de Commerce et les services de formation professionnelle et d’orientation. Ce projet vise à faire venir les associations professionnelles au contact des jeunes dans les écoles, afin de leur proposer des témoignages concrets d’apprentis en formation. Ils ont aussi la possibilité de réaliser des activités pour comprendre en quoi consistent réellement les métiers décrits. Les jeunes peuvent nouer des contacts, qui leur serviront dans leur future recherche de stage. Les éditions précédentes de START ont été un vrai succès, et nous attendons beaucoup de START 2013, au début du mois de février. Quel est le principal défi à venir pour le canton de Fribourg? Nous avons observé de grandes progressions ces dernières années, mais il s’agissait en partie d’un processus de rattrapage. Nous devons aujourd’hui consolider notre structure économique et développer notre attractivité propre, encore trop limitée. Nous souhaitons attirer des entreprises à haute valeur ajoutée, qui apporteront leur dynamisme à notre région. Nous devons encore progresser sur ce point, notamment sur la fiscalité des entreprises qui reste relativement élevée dans le canton. Néanmoins nous disposons de nombreux atouts que nous devons faire valoir, et en premier lieu notre situation géographique stratégique, à la fois proche de l’arc lémanique et de la capitale fédérale. Nous avons aussi une région superbe, facile d’accès et au bénéfice d’une croissance économique soutenue.

© AVS / pd

Comment l’Union Patronale défend-elle les intérêts du monde économique dans l’arène politique? Dès 1947, elle a été conçue par son fondateur, Ferdinand Masset, comme un lobby politique de défense patronale. Nous continuons à nous impliquer très activement dans la vie politique à travers les votations, les consultations, et en multipliant les contacts avec le Conseil d’Etat notamment. Ma position de député me permet de me faire le porte-parole des préoccupations des PME de la région et de défendre au mieux leurs intérêts. 108

© discoverthetrip.com

Comment développer l’attractivité du territoire fribourgeois? C’est tout le défi de l’aménagement du territoire, et du Grand Fribourg notamment. Un projet de coordination est encore à l’étude au moment où je vous parle, mais il faudrait des décisions fortes, comme la fusion des communes qui constituent le Grand Fribourg, afin de créer une agglomération réellement attractive. De manière générale, il faut mettre en œuvre une politique foncière active, qui permettra de rendre des terrains disponibles à destination des entreprises à haute valeur ajoutée. C’est dans ce contexte qu’a été lancée l’initiative du Parc Cardinal, un espace technologique et d’innovation qui permettra l’implantation d’entreprises de pointe dans l’agglomération fribourgeoise.


Un dernier mot? Nous devrons faire face à de nombreux défis, mais il nous faut aussi consolider les acquis. Il est fondamental de prendre du recul et de regarder le travail accompli au cours des dernières décennies: si on considère qu’il y a une cinquantaine d’année le canton était un espace agricole peu développé, on réalise le chemin parcouru par les hommes d’exception qui ont su valoriser notre territoire.

UNION PATR ONALE DU CANTON DE FRIBOURG Rue de l ’Hôpital 15 – CP 1552 – CH-1701 Fribourg Tel. +41 26 350 33 00 – Fax +41 26 350 33 03 office@unionpatronale.ch – www.unionpatronale.ch 109


L’INNOVATION AU SERVICE DE L’ÉCONOMIE FRIBOURGEOISE Cleantech Fribourg est un projet de la nouvelle politique régionale (NPR) au service de l’économie fribourgeoise pour promouvoir l’efficacité de l’utilisation des ressources et soutenir l’innovation. Rencontre avec David Avery, responsable de Cleantech.

© www.istockphoto.com / Teekid

110


Cleantech Fribourg est une association rattachée au pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg. Elle est au service de l’économie fribourgeoise. Cleantech planifie et organise des activités qui ont pour objectif de soutenir les entreprises dans les branches industrielles. L’association est soutenue par la nouvelle politique régionale (NPR). Les autorités cantonales sont convaincues que le développement économique doit en priorité se faire dans des domaines porteurs. Cleantech intervient dans de nombreux domaines: le développement de technologies propres visant à augmenter la réputation du canton et son succès économique; l’innovation par le co-financement de projets dans l’innovation, l’aide vis-à-vis des acteurs économiques de la région afin d’être efficaces dans l’utilisation de leurs ressources, la sensibilisation et la formation des entrepreneurs dans les domaines cleantech et le lien entre les entreprises et les hautes écoles.

© www.istockphoto.com / joel-t

Cleantech a été mis en place en 2009, quel est son statut et comment définir ses responsabilités?

Qu’est-ce que les «cleantech»? Les «cleantech» correspondent à un mode de gestion respectueux des ressources s’inscrivant dans la durée. Elles regroupent les technologies, les processus de fabrication et les services qui contribuent à protéger et à préserver les ressources et les systèmes naturels. Tous les maillons de la chaîne de création de valeur sont concernés, du domaine de la recherche et développement aux exportations en passant par la production de biens d’investissement. Les cleantech traduisent une attitude fondamentalement différente qui amène les entreprises de toutes les branches à agir en préservant les ressources. Les processus économiques doivent donc être repensés afin d’intégrer le principe d’utilisation efficace et respectueuse des matières premières et de l’énergie, ainsi que la valorisation des déchets.

Quels sont les objectifs de Cleantech Fribourg? Les objectifs décrits dans un plan d’affaire ont été présentés à la CAPE (Commission de mesures d’Aide en matière de Promotion Economique) en juin 2009 et en octobre de la même année, le Conseil d’Etat a approuvé le financement du projet de la Nouvelle Politique Régionale pour la période 2010-2011. En avril 2012 un deuxième plan a été déposé, avec les nouveaux objectifs, et a été approuvé en juillet 2012. Pour la deuxième phase Cleantech Fribourg a comme objectif de soutenir la croissance économique durable dans la région. Depuis la création de Cleantech Fribourg et le début de la deuxième phase du travail, il y a eu des événements très importants pour la direction du projet comme, par exemple, la publication en 2011 du «Masterplan Cleantech» par la Confédération. En réponse au plan dans le canton de Fribourg, nous avons décidé de mettre l’accent sur l’appropriation des technologies et les améliorations techniques, tout en maintenant un soutien à l’innovation. 111


Depuis le début du projet, Cleantech Fribourg a intégré ses activités avec ceux des projets et des associations complémentaires au fur et à la mesure de leur création. Comme exemples: la promotion de cleantech par CleantechAlps et pour l’exportation de technologie par Cleantech Switzerland. Cleantech Fribourg est une représentation concrète d’une approche active de l’état en matière de développement des technologies respectueuses de l’environnement.

Quels sont vos outils afin de parvenir à développer et promouvoir vos projets? Le mot Cleantech est souvent lié aux investissements et aux start-ups. Derrière les opportunités économiques que cherchent les start-ups il y a des technologies qui sont au service d’une utilisation efficacité de ressources et d’énergie. La diversité des offres reflète le fait que les cleantech se trouvent dans toutes les branches industrielles. Ils offrent les moyens de réduire les impacts environnementaux des entreprises par une réduction des pertes se traduisant comme une réduction des coûts, et donc un renforcement de la compétitivité. Le nom «Clean-tech» signifie que les technologies sont au service des entreprises afin d’être moins impactants. L’objectif des cleantech est, entre autres, la réduction des risques liés aux futurs coûts de l’énergie et à la rareté des ressources. Face aux besoins divergents nous avons cherché et trouvé les solutions de soutien aux PME. Cleantech Fribourg met en avant des outils pour les entreprises du canton pour comprendre et améliorer leurs activités: • Dans le domaine de l’efficacité énergétique par le modèle PME développé par l’Agence de l’Energie pour l’Economie (AEnEC). • Dans le domaine de l’efficacité d’utilisation des ressources (matières premières et énergies) par le Quickscan (outil développé par éco-net, une image et bilan de l’état d’une entreprise avec propositions de leur mise en œuvre pour réaliser les améliorations). • Pour comprendre les impacts et les effets des produits ou activités en référence à différents indicateurs comme par exemple l’effet sur la biodiversité ou les émissions des gaz à l’effet de serre. Les analyses du cycle de vie (une méthode qui examine les phases de vie d’un produit au service de sa conception, production, distribution, utilisation et fin de vie comme déchet par exemple). • Pour les entreprises désireuses de se positionner dans un contexte de développement durable par EcoEntreprise, un outil de gestion pour une entreprise qui couvre les domaines du développement durable (économie, environnement et sociale) et qui permet aux entreprises de se faire certifier leur engagements.

112

99 ©w ye ww tive .isto ckphoto.com / Crea


Quels autres moyens est-ce que Cleantech Fribourg utilise? En quoi consistent-ils? Cleantech Fribourg co-finance des «petits» projets (sur un modèle semblable à ceux utilisés par la Confédération, la Commission pour la technologie et l’innovation (CTI)). L’outil appelé « le chèque cleantech » est un instrument d’encouragement, destiné à toutes les entreprises du canton de Fribourg. Les PME sont invitées à présenter leurs demandes, pour bénéficier d’un cofinancement des projets qui seront réalisés auprès d’institutions publiques de recherche de prestations R&D pour un montant maximal de 25’000 francs, avec seulement 20% de financement propre, soit entre 1’000 et 5’000 francs. Son but est d’intensifier le transfert de savoir et de technologie entre les institutions de recherche et les entreprises, de sorte à élargir les bases de la recherche et de l’innovation en Suisse. Cette collaboration favorise de nouveaux produits, procédés de fabrication, services, et l’amélioration de la qualité et efficacité des produits existantes, dans l’optique de les positionner avec une plus value de développement durable. Les sensibilités et les mentalités prennent le train du changement et de l’évolution. Le programme de l’état favorise fortement cette dynamique. Les inventions et les idées feront parties des réponses de demain pour un avenir plus respectueux de l’environnement. Interview réalisée par Soazig Courtois

Boulevard de Pérolles 80 • CP 32 • CH-1705 Fribourg Tél. +41 (0)26 429 67 54 • Fax +41 (0)26 429 66 00 info@cleantech-fr.ch • www.cleantech-fr.ch

113


LOMBARD ODIER

UN DÉFI DE TAILLE, UN PARI RÉUSSI En octobre 2008, Lombard Odier ouvre sa succursale fribourgeoise. Bénéficiant du dynamisme d’un canton en plein développement, la clientèle y est essentiellement régionale. Didier Muller, gérant et nouveau responsable du Bureau fribourgeois depuis le mois de septembre dernier, nous présente un Bureau en pleine croissance et revient sur les particularités de Lombard Odier Fribourg.

114


Voilà quatre ans que Lombard Odier a ouvert ses portes à Fribourg, quel bilan dressez-vous en tant que nouveau responsable? Sixième implantation de Lombard Odier en Suisse, nous nous félicitons de la réussite de ce qui n’était qu’un projet, il y a quatre ans encore. La plupart de mes collègues sont présents depuis le début et nous avons constitué ensemble un portefeuille dépassant aujourd’hui les 500 millions de francs d’actifs sous gestion. Si le marché fribourgeois était prêt à nous accueillir, l’expérience de nos gérants, couplée à celle de nos assistantes, constitue notre force. Nous pouvons naturellement nous reposer sur toutes les compétences qu’un tel groupe peut offrir. Nous sommes fribourgeois et actifs dans le gestion de fortune à Fribourg depuis une vingtaine d’années pour la plupart d’entre nous. Connus dans la région, nous avons pu être opérationnels dès le premier jour.

Quelle est la force d’une implantation fribourgeoise? Le Canton de Fribourg fait office de modèle. S’il bénéficie d’une bonne perception extérieure, c’est parce qu’il affiche une croissance continue, que ses finances sont saines et qu’il n’a pas de dettes. La situation géographique peut paraître excentrée, par rapport aux Places financières genevoise et zurichoise, nous sommes pourtant à mi-chemin entre la Suisse romande et la Suisse alémanique, offrant un service de proximité aux clients résidant dans des cantons limitrophes. Le Canton de Fribourg offre donc un contexte des plus favorables pour une banque comme Lombard Odier.

115


Lombard Odier est une alternative dans le paysage bancaire fribourgeois? La concurrence est également forte dans notre marché et elle est nécessaire. Nous faisons uniquement de la gestion de fortune, tant pour des clients privés qu’institutionnels, donc dans cette perspective, nous représentons une vraie alternative dans notre région. Plus qu’un simple banquier, nous offrons un conseil personnalisé, sur mesure, discret et fiscalement efficient à chacun de nos clients.

Lombard Odier, une banque qui fait la différence? Créée en 1796, Lombard Odier figure parmi les plus anciennes Maisons. Basée à Genève, elle reste actuellement une des plus importantes du pays. Avec 24 bureaux dans 17 pays, notre banque a su préserver son esprit et son indépendance, en se spécialisant dans le conseil et la gestion de fortune. Nous privilégions un discours différent des autres banques, qui continue de convaincre, après plus de deux cents ans d’existence. Nos propriétaires en sont également les gérants. De ce fait, nous n’avons pas d’actionnaires, ce qui nous libère d’éventuelles pressions stratégiques ou de possibles conflits d’intérêt.

Quelles implications avez-vous dans le Canton de Fribourg? Régulièrement sollicités pour soutenir bon nombre de manifestations et projets, nous nous attachons à nos principes et participons quand nous le pouvons aux initiatives liées à la formation, à la culture ainsi qu’à la responsabilité sociale, humanitaire et environnementale. L’objectif principal de nos actions auprès de la communauté est de valoriser et de transmettre aux générations futures notre héritage commun.

116


Comment envisagez-vous l’avenir? Nous avons constitué un socle qui cimente nos activités présentes et à venir. En quatre ans, nous avons acquis la confiance de nos clients et faisons, à présent, partie du paysage bancaire fribourgeois. Nous cherchons donc à la fois à poursuivre notre croissance et à étoffer notre équipe. Si nous sommes attentifs à l’évolution des conditions cadres, nous ne ressentons pas de pressions particulières. Notre clientèle étant essentiellement régionale, il n’y a pas de préoccupations dans le cadre du développement de nos activités. Je suis confiant quant à notre capacité à continuer de convaincre des investisseurs de notre région à devenir des clients de Lombard Odier en leur offrant des services personnalisés et des solutions sur mesures.

LOMBARD ODIER & CIE Rue de la Banque 3 CH-1700 Fribourg Tél. +41 (0)26 347 55 55 Fax +41 (0)26 347 55 00 d.muller@lombardodier.com www.lombardodier.com 117


LE PROFESSIONNALISME ET LA PERFORMANCE AU SERVICE D’UN IMMOBILIER DE QUALITÉ Fondée en 1899, l’agence immobilière fait référence dans le paysage de l’immobilier romand. Une renommée qu’elle doit à son engagement total envers le client, une recherche de performance et la volonté de fournir des prestations de qualité. Spécialiste de la vente, du courtage et de la promotion immobilière, l’agence de Rham est le représentant exclusif de Sotheby’s International Realty depuis 2006. Dernière née, la succursale de Fribourg rencontre le succès dès son ouverture en 2012. Nous avons rencontré Christianne Rosset, responsable de l’agence de Rham Sotheby’s International Realty de Fribourg.

Les Rives de la Broye, Payerne

118


LA QUALITÉ AU PLUS PROCHE DU CLIENT Leader de la vente immobilière en Suisse romande, l’agence de Rham Sotheby’s International Realty est à la recherche permanente de solutions innovantes pour satisfaire sa clientèle. Spécialiste du courtage et de la location immobilière, le groupe s’attache avec la même ferveur à traiter des biens courants que des biens de prestige, un secteur qui connaît d’ailleurs une progression, tout comme celui de la promotion immobilière. Une capacité à motiver des équipes gagnantes, une volonté inébranlable de conduire de manière éthique ses activités commerciales et un traitement exclusif de chaque dossier fait de de Rham Sotheby’s International Realty, une des agences immobilières les plus respectées de l’Arc Lémanique. Spécialisée dans la vente du neuf et la promotion immobilière, la filiale de Fribourg du groupe de Rham Sotheby’s International Realty offre au client un bien et un service de qualité. Indépendante, l’agence cultive son attachement au groupe de Rham, où solidarité et transmission de valeurs riment avec efficacité. Le client est mis au cœur des préoccupations. Pour lui fournir un service de haute qualité, Christianne Rosset met un point d’honneur à évoluer dans un marché réel et actuel tout en pratiquant des prix justes. Le Pré au Prêtre, Farvagny

La performance fait partie intégrante de la philosophie de Rham. Grâce au professionnalisme de ses courtiers, vendeurs et conseillers expérimentés, les résultats dégagés par la filiale de Fribourg sont prometteurs et comblent toutes les attentes du groupe. Sans cesse sur le terrain, Christianne Rosset aime se donner de nouveaux défis au quotidien. En plus de la promotion immobilière, elle mène avec brio ses activités de vente et de courtage, depuis un an. Etre attentif aux besoins de son client autant qu’à ses envies est une valeur du groupe appliquée à Fribourg. «S’occuper du client au plus près de ses attentes, offrir un service de qualité supérieure fait la différence sur un marché de l’immobilier aujourd’hui difficile», nous explique Christianne Rosset. Le sérieux de l’agence immobilière centenaire continue de couler dans les veines de la jeune et dynamique filiale de Fribourg, qui reste un gage de qualité. Sa collaboration avec Sotheby’s International Realty, respectée et reconnue dans le monde entier amène à l’entier du groupe une clientèle internationale, ainsi que des biens luxueux. Un vivier qui vient s’ajouter au nombreux projets immobiliers dont les agences ont la charge. Si 2013 dévoilera des nouvelles promotions dans les lieux prisés de Villars-sur-Glâne et de La Tourde-Trême, l’agence de Rham Sotheby’s International Realty nous présente trois de ses promotions exclusives.

119


«LES RIVES DE LA BROYE», PASSEZ AU FUTUR Dynamique, la région de Payerne connaît le plus haut taux de croissance de Suisse. Un développement qui ne fait que commencer et auquel s’allie de Rham avec le nouveau quartier «Les Rives de La Broye», véritable tournant dans l’équilibre local et romand.

Les Rives de la Broye, Payerne

Le projet de 9 immeubles en PPE est composé d’une centaine d’appartements de qualité allant du studio au 5.5 pièces. Lumineux et spacieux, chaque appartement est muni d’une terrasse ou d’un balcon. Les parkings souterrains limitent la circulation au profit du calme et de la proximité avec la nature. Aux abords de La Broye, le quartier bénéficie de vastes espaces verts et d’une intégration parfaite dans le paysage.

Le Pré au Prêtre, Farvagny

«LE PRÉ AU PRÊTRE», LE CHARME VERDOYANT La résidence de 12 villas individuelles contiguës de 6.5 pièces à Farvagny bénéficie d’un jardin et de 2 places de parking. Les grands espaces laissent place à la luminosité et les finitions sont pensées avec précision. Si les espaces verts y sont privilégiés, la conception des habitations n’échappe pas à une réflexion écologique et sont notamment dotés de pompes à chaleur. Attractive en terme de conception et de prix, la résidence est située à mi-chemin entre Fribourg et Bulle et à seulement 30 minutes des centres de Lausanne et Berne. La commune de Farvagny offre, entre autres, la possibilité d’y suivre une scolarité obligatoire, et met à disposition des infrastructures sportives et culturelles pour tous. 120


Le Verger, Neyruz

«LE VERGER», À DEUX PAS DU CENTRE A l’entrée de Neyruz, à quelques minutes seulement de Fribourg, Le Verger propose 7 immeubles en PPE de 38 appartements allant de 2.5 à 5.5 pièces, ainsi que deux immeubles en location. Des espaces et des finitions travaillées, le confort est mis au centre de la conception. Avec une intégration idéale à l’environnement, les résidences bénéficient d’une vue dégagée et d’une luminosité sans pareille.

Le Verger, Neyruz

AGENCE DE FRIBOURG de Rham Sotheby’s International Realty Boulevard de Pérolles 18 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 (0)58 211 11 16 • Fax +41 (0)58 211 10 16 www.deRham-Sothebys.ch

Les agences: Genève, Nyon, Morges, Lausanne, Vevey, Montreux, Fribourg.

Photos © www.atelier-vert-pomme.com

121


CHAMBRE FRIBOURGEOISE IMMOBILIÈRE

UNE ASSOCIATION AU SERVICE DES PROPRIÉTAIRES IMMOBILIERS

© André Baechler / reiki-formation.ch

Fondée en 1973, la Chambre Fribourgeoise de l’Immobilier est une association cantonale au service des propriétaires immobiliers. Association de droit privée, elle regroupe les propriétaires d’immeubles locatifs ou commerciaux, de maisons, d’appartements et de terrains situés dans le canton de Fribourg. Elle rassemble des propriétaires institutionnels, des compagnies d’assurances, des banques, des fonds de placement, des caisses de pensions ou des privés. Rencontre avec Annick Vauthey, présidente de l’association depuis mai 2012, pour une durée de 3 ans.

122


Quelles sont les missions fixées par la Chambre Fribourgeoise Immobilière pour venir en aide aux propriétaires? Quels sont vos champs de compétences et domaines d’intervention? La Chambre fribourgeoise de l’immobilier encourage l’accès à la propriété et intervient dans le débat politique (par exemple au sujet des droits de mutation, droit du bail, de l’accélération des procédures, etc.). Son action politique s’exerce au niveau cantonal et au niveau fédéral. L’association est compétente dans différents domaines: mise à disposition de conseils juridiques, de formulaires, de fournitures, aide et conseils pour la gestion d’un bien immobilier et tout ce qui en découle. De plus, notre organisme dispose d’une centrale de logements nous permettant d’annoncer les biens vacants d’une manière avantageuse, et ce, deux fois par mois. Les annonces paraissent dans le journal la Liberté et sont distribués dans différents commerces et administrations. La Chambre Fribourgeoise Immobilière est active dans l’organisation de formations selon les thèmes du moment. Celles-ci se déroulent sous forme de sessions en soirée et offrent l’opportunité à nos clients d’appréhender les nouveautés et les changements de législation. L’association organise régulièrement des conférences sur un sujet d’actualité avec un conférencier réputé et professionnel. Plus globalement, la CFI est un acteur impliqué dans la défense de l’immobilier fribourgeois et interpelle les pouvoirs publics et les acteurs de la sphère politique sur des lois ou des propositions qui peuvent nous paraître inadaptées ou inappropriées au marché immobilier actuel.

Quelles sont vos responsabilités en tant que présidente? Je suis présidente de la Chambre Fribourgeoise Immobilière depuis mai 2012, pour une durée de 3 ans, non renouvelable tout de suite. Je suis responsable de la présidence et de la bonne tenue des comités et diverses assemblées. Je suis régulièrement présente à différentes manifestations organisées par la chambre ou par d’autres associations. J’ai la fervente volonté de mener une présidence active et impliquée. Je suis appuyée très concrètement par le secrétariat général en ce qui concerne la partie administrative. 123


Que pensez-vous du marché immobilier fribourgeois? L’immobilier dans l’ensemble du canton est globalement en bonne santé. Ce développement est le résultat du travail efficace et combiné des promoteurs et de politiques. La demande est de plus en plus forte et le sera encore dans les années à venir. Nous sommes passés de 20% de propriétaires à près de 39% dans le canton de Fribourg. Les taux d’intérêt sont très bas. La qualité de vie du canton est évidente et très précieuse. Notre région est propice à la détente, au sport et aux balades. Le potentiel pour les résidences secondaires est existant mais la loi sur les résidences secondaires (lex Weber) nous handicape grandement pour nous positionner et avancer sur ces sujets. Interview réalisée par Soazig Courtois

Services de conseils personnalisés La CFI a créé un service juridique qui offre une aide précieuse à ses membres pour les questions relatives à l’achat, à la vente ou à la gestion d’immeubles.

Formulaires et ouvrages La CFI fournit à ses membres, à des conditions avantageuses, une documentation technique claire et des formulaires de location conformes aux exigences locales.

Formation La CFI organise régulièrement des cours pour les propriétaires immobiliers sur le droit du bail et la gestion d’immeubles. Elle offre ainsi à ses membres la possibilité de suivre une formation continue et de qualité.

Partenaire politique La CFI encourage l’accès à la propriété et intervient dans le débat politique pour défendre les intérêts des propriétaires. Son action politique s’exerce au niveau cantonal et au niveau fédéral.

Chambre Fribourgeoise Immobilière Rue de l’hôpital 15 | Fribourg Tel. 00 41 (0)26 350 33 11 www.cfi-ikf.ch 124

© Fribourg Tourisme


L’expérience au service de l’immobilier

www.rfsa.ch Gérance d’immeubles Pilotage de projets Gestion de chantiers Administration de copropriétés Promotion Courtage Expertises Mandats fiduciaires Régie de Fribourg SA Rue St-Pierre 1 CH-1701 Fribourg

T +41 26 350 55 11 F +41 26 350 55 99 regiedefribourg@rfsa.ch


LA RÉGIE DE FRIBOURG SA

PLUS DE CINQUANTE ANS DE COMPÉTENCE La Régie de Fribourg SA s’adapte aux évolutions et aux exigences du marché de l’immobilier depuis sa fondation, en 1958. Entreprise polyvalente, la Régie de Fribourg SA occupe aujourd’hui une position privilégiée dans le cercle fribourgeois de l’immobilier grâce à son niveau de prestations de tout premier ordre comme à la compétence de ses collaboratrices et collaborateurs parfaitement formés dans tous les secteurs de la branche. Rencontre avec son directeur, M. Bertrand Raemy. Promotion «Les Carrés Verts», Rossens

126


Promotion «Les Carrés Verts», Rossens

Promotion «Les Carrés Verts», Rossens

Quelles sont les prestations proposées par la Régie de Fribourg? La Régie de Fribourg existe depuis 1958. Elle est une société anonyme de droit privé qui appartient à la caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg. Depuis 4 ans, une nouvelle équipe de direction a été mise en place. Nos prestations ont, historiquement, une base très forte dans la gérance d’immeubles. Nous avons récemment développé le département du courtage dans le but de nous adapter à la demande du marché, le nombre de propriétaires ayant très fortement augmenté ces dernières années. Notre philosophie d’adaptation continuelle au marché nous permet de toujours rester compétents et surtout proactifs. Face à un marché sans cesse en évolution, la Régie de Fribourg propose à sa clientèle un panel de prestations varié dont elle possède une parfaite connaissance: gérance d’immeubles, administration de PPE, courtage, gestion de chantiers, pilotage de projets et certificat énergétique. Nos collaborateurs, au nombre de 46, proposent l’ensemble de ces services procurant l’avantage d’une incomparable vue d’ensemble et d’un traitement global de tous types d’affaires immobilières.

Comment s’organise l’équipe de la Régie de Fribourg? L’organisation par département se veut la plus simple et directe possible, déclinée par métier (gérance, courtage, copropriété, rénovations et finances). Les collaborateurs de la Régie sont tous des spécialistes qui se concertent quotidiennement afin d’apporter des solutions rapides et pertinentes, quel que soit le type de mandats confiés. La clientèle bénéficie en premier lieu de ces effets de synergie. Nous sommes une des plus importantes régies du canton. De ce fait, les services offerts doivent être à la hauteur des attentes et exigences de chacun de nos clients. Par exemple, en ce qui concerne la gérance d’immeubles, nos compétences sont étendues: valorisation pertinente du bien immobilier, optimisation de son état locatif, suivi technique pour en assurer le niveau exigé par le marché et proactivité au niveau de la relocation.

ROSSENS – À VENDRE Promotion «Les Carrés Verts» de 24 appartements à vendre à Rossens, composée d’un 2.5 pièces de 49.30 m2, de 3.5 pièces en duplex de 82.30 m2, de 4.5 pièces de 99.60 m2 et d’un 5.5 pièces en triplex de 132.40 m2, comprenant séjour ouvert sur cuisine équipée, chambres, salle de bain avec baignoire et wc, salle de douche et wc, un accès à la terrasse et/ou au balcon depuis le séjour ou les chambres. Tous les sols sont en parquet. De larges portesfenêtres et baies vitrées renforcent considérablement la sensation d’espace laissant passer la lumière qui inonde littéralement toutes les pièces des appartements traversants. Design contemporain. Places de parc, cave et réduit.

127


En 2012, la Régie de Fribourg a investi dans un site internet interactif?

Régie de Fribourg SA

Afin de faciliter la mise en location, notre site internet (www.rfsa.ch) est un outil moderne offrant la possibilité à nos clients de visiter les lieux virtuellement et de remplir les démarches administratives à distance. Mais notre métier reste un métier de proximité et notre team de location se tient prêt en tout temps pour répondre efficacement aux demandes quotidiennes de nos clients locataires. Nous nous occupons d’un bien vital: le toit personnel ou familial et cette notion est très importante pour nous.

Comment être toujours compétent face à un marché immobilier très exigeant? Les collaborateurs de la Régie de Fribourg SA sont des professionnels compétents à tous les niveaux. Les gérants, administrateurs de PPE, courtiers et les experts en estimation immobilière scrutent en permanence le marché et ses tendances pour apporter le conseil adapté et traiter chaque dossier de la manière la plus performante qu’il soit. Ils se démarquent par la qualité du traitement des affaires. Notre dynamisme est également gage de qualité. La rigueur est présente à chaque étape. Dans notre métier, cette discipline est un outil permettant d’offrir un service irréprochable. Notre taille et la solidité de nos équipes nous permettent également une puissance d’action appréciée.

Votre équipe technique, Mabec, propose un service de conduite de travaux? Mabec réalise tous types de travaux d’entretien et de rénovation de bâtiments. L’équipe est composée d’artisans qualifiés du secteur concerné. Ces derniers offrent une palette complète de toutes les prestations utiles aux propriétaires et locataires. Mabec effectue également l’analyse thermographique partielle ou complète des bâtiments. Ces résultats apportent un éclairage précis sur l’état physique du bâtiment. Ce diagnostic est une aide précieuse pour les propriétaires désireux de réaliser des économies en coûts de chauffage. D’autres prestations sont proposées: recherche de fuites d’eau, vérification de l’isolation, état de fonctionnement des radiateurs, contrôle de la qualité de la pose des matériaux de construction ou encore détection des ponts de froid. Dans le cadre des nouvelles normes à venir, la Régie de Fribourg travaille activement afin d’offrir des prestations synonymes de maîtrise de la consommation. Un projet informatique de monitoring/suivi des diverses consommations est en phase de développement, inscrit dans une dynamique de développement durable et de réduction des coûts liés à l’énergie.

FÉTIGNY – À VENDRE Promotion «Le Bugnon» de 8 logements dont 3 appartements de 4.5 pièces et de 5 appartements de 3.5 pièces, comprenant séjour ouvert sur cuisine équipée, chambres, salle de bain et salle de douche, accès à la terrasse et/ou au balcon depuis le séjour. Cadre calme et verdoyant avec vue dégagée sur la campagne. Places de parc, cave et réduit.

128

Promotion «Le Bugnon», Fétigny


Maggenbergstrasse, Tafers

AVENCHES – À LOUER Impasse des Lilas 1-2, immeubles locatifs à Avenches, composés de 2.5 pièces de 52 à 57 m2 et 3.5 pièces de 79 m2. Les logements sont tous traversants, équipés de tout le confort moderne, notamment d’une colonne individuelle de lavage-séchage ainsi que de très grands balcons. De conception originale, tous les logements sont atteignables par une coursive, donnant ainsi un sentiment d’indépendance tout en restant conviviaux. Label Minergie. Parking souterrain et places de parc extérieures.

TAFERS – À LOUER Maggenbergstrasse 9-15, quartier résidentiel centré mais proche de la verdure, composé de 3 immeubles locatifs proposant des logements de 2.5 pièces à 5.5 pièces. Les logements offrent une cuisine entièrement équipée ouverte sur séjour, parquet dans les chambres, salles d’eau avec colonne lavage-séchage.

Le Baratan, St-Aubin

Impasse des Lilas, Avenches

ST-AUBIN – À LOUER Route du Baratan 5-7, deux petits immeubles locatifs composés de logements de 2.5, 3.5 et 4.5 pièces offrant tout confort, notamment cuisine moderne entièrement agencée et équipée. Belles salles-debains fonctionnelles. Calme et verdure, à quelques minutes en voiture du bord du lac de Neuchâtel. Proche de l’accès autoroutier Lausanne-Berne.

Régie de Fribourg SA

MABEC

Rue St-Pierre 1 Case postale 1328 CH-1701 FRIBOURG

Rue St-Pierre 1 Case postale 1328 CH-1701 FRIBOURG

Tél. +41 (0)26 350 55 11 Fax +41 (0)26 350 55 99

Tél. +41 (0)26 350 55 90 Fax +41 (0)26 350 55 97

regiedefribourg@rfsa.ch www.rfsa.ch

www.mabec.ch

129


« DES SOLUTIONS D’AMÉNAGEMENT ET D’ÉQUIPEMENT DE BUREAU POUR UN ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL AGRÉABLE » Lista Office LO Fribourg est une société suisse familiale dont le siège principal est situé à Degersheim. Elle possède des agences indépendantes dans toute la Suisse et est devenue le premier fournisseur d’équipement de bureau du pays. L’entreprise propose des solutions intégrales et possède ses propres ateliers de fabrication. Dynamique et réactive, l’équipe de Lista Office LO Fribourg vous apporte des réponses novatrices et d’actualité à tous les problèmes de bureau. Rencontre avec Samuel Michel, directeur de la succursale de Fribourg.

130


Chaque centre de Lista Office LO est indépendant mais les valeurs sont identiques. Quelles sont les solutions proposées par l’entreprise en matière d’équipement de bureau et solutions intégrales? Le succès de Lista Office LO n’est pas dû au hasard. L’entreprise a réussi, année après année, et à force de travail et de persévérance, a se réinventer et à surprendre en matière d’innovation et de solutions d’équipement de bureau. L’histoire de Lista Office remonte à 1945 et est toujours dans les mains de la famille Lienhard. Chaque succursale est indépendante et la proximité avec la clientèle est notre principale force. Sur Fribourg, nous possédons un service de montage sur place et une équipe de 10 collaborateurs entièrement dédiée à la clientèle. Nous intervenons pour des avant-projets et de la planification mais aussi pour des études de concept sur-mesure et la livraison. Grâce aux projets de recherche auxquels Lista Office LO participe activement, nous saurons soumettre des solutions qui donnent de la motivation et de l’identification aux collaborateurs. En même temps ils augmentent l’efficacité de la surface en diminuant les coûts de l’immobilier. Nos produits sont principalement du mobilier de bureau et de l’aménagement intérieur. 95% de notre clientèle est professionnelle. Notre marque Lista Office LO est une fierté que nous défendons en étant notre propre fabriquant avec nos deux usines en Suisse. La qualité, l’esthétisme, le rapport prix-qualité attractif, les compétences humaines et la maîtrise des techniques représentent les domaines dans lesquels nous excellons au quotidien.

La compréhension émotionnelle du marché de bureau fait partie de vos valeurs sociétales? La société Lienhard Office Group, née de la fusion de Lista Office LO, Denz et InterOffice Design figure parmi les premiers fabricants et fournisseurs d’équipements de bureau. Des clients dans toute la Suisse profitent de l’étendue des produits et d’une gamme de prestations variées. Lista Office LO ne se contente pas seulement d’équiper des locaux ou des objets abstraits. Nous créons des postes de travail vivants pour des êtres humains en favorisant leur bien-être et la productivité au bureau. Pour cela nous développons non seulement du mobilier standard, nous disposons également de la possibilité d’adapter nos produits suite aux besoins du client. Notre production est locale et nous avons obtenu la certification ISO. La formation est un sujet qui nous tient particulièrement à cœur: notre équipe est formée en interne aux techniques de vente et nous misons sur une équipe jeune, dynamique et compétente pour répondre le plus précisément possible aux attentes de notre clientèle. Lista Office LO reste avant tout une marque indépendante au sein de Lienhard Office Group AG.

Lista Office Fribourg SA Chemin de la Cornache 1 • CH-1753 Matran Tél. +41(0)26 460 55 71 • Fax +41(0)26 460 55 72 lo.fribourg@lista-office.com • www.lista-office.com

131


Proxiland: Karine Chappuis, gérante / Proxiland Real Estate: Laurent Chappuis, entrepreneur diplômé Route de Glâne 107 • CH-1752 Villars-sur-Glâne • Tél. +41 (0)26 411 48 14 • Fax +41 (0)26 411 48 13 E-mail: accueil@proxiland.ch • Site: www.proxiland.ch

« COMPRENDRE VOS SOUHAITS ET RÉPONDRE À VOS BESOINS EST ESSENTIEL POUR NOUS » Membre de la FIABCI* et de l’USPI*, la société Proxiland a été fondée sur des valeurs de proximité et d’écoute. Proxiland pour le courtage et Proxiland Real Estate pour l’étude & le développement de projet (promotion). Rencontre avec Karine et Laurent Chappuis, deux professionnels expérimentés et complémentaires.

«Grandes-Vignes, Montreux» www.auxgrandesvignes.ch

132


Proxiland et Proxiland Real Estate semblent très complémentaires. Quelles sont les missions que vous vous êtes fixées et quels sont vos atouts?

«Châtelard, Montreux»

Basée sur la confiance et les relations privilégiées que nous développons avec nos partenaires et notre clientèle. Proxiland est active sur le marché de l’immobilier Fribourgeois et Vaudois. Notre travail concerne l’acquisition de terrains et la vente d’objets immobiliers. Proxiland Real Estate est la suite logique de notre démarche de prise en charge complète. Elle développe, conçoit et réalise des projets de construction avec pour critère, une exigence élevée en matière de qualité, tout en garantissant les délais et les coûts La synergie des 2 sociétés, c’est notre force! Un seul interlocuteur; de l’acquisition du terrain, au projet, au plan de quartier, à la vente et de la réalisation à la remise des clés. La philosophie de nos sociétés? Nous attachons une grande importance à la relation que nous entretenons avec nos investisseurs. La satisfaction de nos interlocuteurs est primordiale.

«Epinettes, Marly» www.jardinlesepinettes.ch www.location-lesepinettes.ch

«Grandes-Vignes, Montreux» www.auxgrandesvignes.ch

Notre devise? «Faire que le monde tourne mieux, particulièrement au niveau environnemental». Notre service de courtage est sollicité par des clients recherchant des terrains, des appartements correspondant à des critères précis. Notre équipe est entièrement dédiée à notre clientèle privée et institutionnelle. La parfaite «Grandes-Vignes, Montreux» connaissance du parc immobilier fribourgeois et www.auxgrandesvignes.ch vaudois est un atout précieux. L’amabilité, l’efficacité, la conviction et la persévérance sont les atouts majeurs de notre société.

Proxiland s’engage en matière de responsabilité environnementale? Nous sommes respectueux de l’environnement et du développement durable. Soucieux de l’urbanisation du territoire, une étroite collaboration avec nos partenaires privés et les services de l’état sont indispensables. Construire est un art qui répond à la double exigence Vos réalisations sont vos meilleures cartes de visite, qu’est l’aménagement d’un véritable avez-vous quelques exemples? cadre de vie et l’assurance d’un placeLa nouvelle promotion de deux villas luxueuses qui conjuguent ment sûr et à long terme. charme et confort à Montreux, «Aux Grandes Vignes». Ces deux villas ont été conçues pour apporter volume, espace et luminoNotre équipe est soucieuse des normes sité. Elles associent la beauté d’une architecture innovante et d’un en vigueur tel que Minergie. Des consmode de vie contemporain. tructions mieux conçues et plus économes sont possibles. Il suffit de Le quartier «Jardin les Epinettes» à Marly offre 89 appartements dispopenser autrement! Par exemple, nous sant de grandes terrasses dont la superficie permet un aménagement réalisons pour chaque projet une confortable avec un ensoleillement optimal. Ces appartements sont étude de faisabilité énergétique conformes aux normes handicapés et au standard Minergie (pompes en fonction de l’emplacement du à chaleur et géothermie assurant une production de chaleur et d’eau projet. Proxiland s’est fixé une ligne chaude nécessaire aux appartements) ainsi qu’une ventilation contrôde conduite: concevoir des logelée par un système double flux. D’autres grands projets à venir nous ments pratiques et fonctionnels, garantissent une perspective immobilière encourageante: Marsens, privilégier la taille des pièces à Fribourg, Montreux,... vivre et opter pour des choix techniques de bon-sens, parfois plus coûteux mais plus perfor*FIABCI: Fédération Internationale de l’Immobilier mants! *UPSI: Union Suisse des Professionnels de l’Immobilier 133


« SPÉCIALISTE DANS TOUS LES DOMAINES DE L’ASSURANCE, ZURICH ASSURANCE VOUS ACCOMPAGNE DANS CHAQUE ÉVÉNEMENT DE VOTRE VIE…» Emblème suisse dans le domaine des assurances, les origines de Zurich assurance remontent à 1872. Fière d’une histoire ancrée dans le patrimoine suisse, Zurich assurance est représentée en 2013 dans le monde entier tout en gardant sa forte identité suisse. Rencontre avec Alexandre Ducrot, agent général et directeur de l’agence de Fribourg.

134


Les origines Zurich Assurance remontent à 1872. D’une histoire longue et riche, quels sont les grands événements et tournants décisifs à souligner? Le chancelier d’Etat Gottfried Keller signe en 1872 les statuts de la société naissante sous le nom de «Versicherungs-Verein» à Zurich. Par la suite, son histoire est marquée par une structuration et un développement de la compagnie faisant se succéder des phases de changement rapide et des phases de consolidation. Zurich se développe géographiquement en créant des filiales ou, plus tard, en reprenant des entreprises. En 2002, les cours des actions en chute imposent à Zurich également un nouveau défi. Elle fait face avec succès grâce à l’orientation claire de sa stratégie vers son activité basée sur l’assurance et grâce à un programme strict visant l’amélioration durable de la rentabilité. En 2004, Alpina Compagnie d’assurances SA fusionne avec Zurich. Cette fusion est conforme à la stratégie du groupe qui est d’opérer dans tous les domaines avec une organisation efficiente et performante.

Faisant partie du Zurich Insurance Group, nous proposons en Suisse des solutions et prestations de service globales et de qualité supérieure pour la couverture de risques et la prévoyance. Le réseau de plus de 190 succursales en Suisse avec au total 1’700 conseillers à la clientèle permet de déterminer pour la clientèle au cas par cas la solution optimale d’assurance, de prévoyance et de placement. Les centres de service regroupant des professionnels peuvent être contactés 24 heures sur 24 offrant la garantie qu’ils peuvent compter à tout moment sur l’assistance en cas de sinistre. Les besoins individuels des clients sont la préoccupation essentielle. Zurich assurance propose des solutions qui se distinguent par la transparence en matière de prix et de prestations. Afin d’être en mesure de trouver la meilleure combinaison dans tous les cas, nous avons à notre disposition une gamme étendue de prestations propres mais également de prestations externes de partenaires de Zurich. 135


Aujourd’hui, quelles sont les priorités de Zurich Assurance vis-à-vis de sa clientèle? En quoi est-elle une société d’assurance transparente en qui nous pouvons avoir confiance? Pour quelles raisons un client peut-il faire appel à Zurich Assurance? Zurich Assurance est représentée dans le monde entier toute en gardant une forte identité suisse. Au sein de notre bureau de Fribourg, agence indépendante, nous sommes 10 conseillers en service externe, 3 personnes en interne et 2 apprentis. L’équipe est également composée de 2 experts automobiles pour le «Help Point», un spécialiste entreprise (conseils) et moi-même, directeur de l’agence depuis 2 ans. Notre philosophie de travail est efficace et transparente: notre client est au centre de nos préoccupations. Nos maîtres-mots? Comprendre, vérifier, solutionner et accompagner. Notre rôle consiste à bien connaître notre client afin de cibler ses attentes justement. Ses souhaits, ses objectifs et ses besoins font partis de nos préoccupations quotidiennes. Zurich assurance agit et propose toutes les branches de l’assurance permettant à notre client de le suivre tout au long de sa vie et des épreuves rencontrées. Notre agence possède des spécialistes dans tous les domaines. Les qualités du métier? l’écoute du client, la transparence, l’objectivité, la connaissance des produits, la simplicité d’explication et l’égalité quant à la qualitéde service pour chacun et ce, quelque soit ses origines sociales, culturelles et économiques.

Quels sont les grands enjeux et les événements à souligner pour 2013? 2013 est une année décisive pour Zurich assurance à Fribourg puis que nous venons d’emménager dans de nouveaux locaux depuis le 15 novembre 2012. Nous prônons une indépendance professionnelle et qualitative. Zurich assurance dispose d’un chef de région pour 16 agences. 30 agences existent en Suisse Romande et nous sommes implantés sur 3 régions (Tessin, Suisse Allemande, Suisse Romande). Sur Fribourg, nous souhaitons développer notre «Help Point». En cas de sinistre, le client appréciera une prise en charge complète et détaillée, par téléphone et sans aucun papier à remplir. Dans le domaine de la formation, Zurich assurance propose une formation répartie sur l’année pour l’ensemble de nos collaborateurs (entre 60 et 80 jours de formation).

136


En quoi consiste le prix climatique de Zurich assurance? Quels sont les engagements de Zurich assurance? Le Prix climatique Zurich soutient les projets durables et récompense les idées réalisées. Ainsi, Zurich promeut le dialogue sur le sujet très complexe du changement climatique. Le Prix climatique Zurich se concentre surles domaines de la vie quotidienne dans lesquels les dangers climatiques et environnementaux sont les plus importants. Il s’agit parallèlement de marchés d’avenir présentant un fort potentiel d’économies des ressources. On compte parmi eux l’habitation, la consommation et la mobilité. Il s’agit de la deuxième édition. Les dossiers de candidature se trouvent directement sur le site internet: www.prixclimatique.zurich.ch Les projets sont en cours d’évaluation par le jury. Les noms des gagnants seront annoncés lors de la remise des prix en avril 2013. Zurich assurance est heureuse d’avoir pu motiver autant d’entreprises, d’institutions et de particuliers engagés à participer au prix climatique Zurich. 100 projets sont à l’étude!

ZURICH ASSURANCE Agence générale Alexandre Ducrot Route du Jura 13 CH-1701 Fribourg Tél. +41 (0)26 422 75 11 Fax +41 (0)26 422 75 00 www.zurich.ch 137


LEDUC SA

L’AGENCE IMMOBILIÈRE QUI FAIT RIMER QUALITÉ AVEC EXPÉRIENCE Active dans la vente de biens de résidence, d’objets de prestige, ou encore dans la promotion, l’agence immobilière Leduc SA met le client au centre de ses préoccupations. Soucieuse d’offrir un service de qualité, l’écoute et la recherche de solutions adéquates et personnalisées sont au cœur de son engagement. Elle ouvre ses portes en 2003 et n’a de cesse depuis lors de satisfaire une clientèle internationale.

138


UNE PASSION AU SERVICE DE LA QUALITÉ Bénéficiant d’une expérience de vingt ans dans le domaine de l’immobilier, le marché fribourgeois n’a plus de secret pour l’agence immobilière Leduc SA. L’expérience s’entremêle à un carnet d’adresse fourni, deux atouts de taille pour le client. La prise en charge des intérêts du client est totale, jusqu’à la remise des clés. À l’écoute des envies et des besoins de ses clients l’agence Leduc SA offre une qualité de conseil permettant de trouver une solution optimale. Chez Leduc SA, le dynamisme et la créativité sont mis au service d’une vision: celle d’un client qui s’identifie à son habitat fonctionnel, profitant de matériaux de qualité. Le courtage résidentiel dont la société fait sa spécialité vient se joindre à des activités de promotions, de mise en valeur d’objets en rénovation, ainsi qu’à la réalisation d’immeubles, comme ceux du nouveau quartier de la commune de Giffier/Chevrilles. En 2011, l’agence immobilière Leduc SA développe une société de mise en valeur et de consulting immobilier (SMVCI), en partenariat avec une entreprise générale de construction fribourgeoise.

UNE CLIENTÈLE INTERNATIONALE POUR UN MARCHÉ LOCAL Un cadre de vie exceptionnelle, une proximité villecampagne et un rapport qualité prix attrayant, sont autant de critères recherchés actuellement par la clientèle. Loin de la spéculation que connaissent les cantons de Vaud et Genève, Le marché immobilier fribourgeois reste proche de la réalité. Profitant d’un taux hypothécaire attractif, Fribourg voit sa demande croître depuis 10 ans.

Ainsi, la clientèle s’étend bien au-delà des frontières helvétiques. L’agence Leduc SA déploie son réseau à Berne, travaillant en partenariat avec une agence immobilière de la place.

UNE NOUVELLE ANNÉE REMPLIE DE PROJETS Entre 2014 et 2015, c’est la commune d’Attalens qui verra s’ériger 18 logements en PPE ainsi qu’un quartier de 8 villas sur une commune voisine de Fribourg. En fin d’année, l’agence immobilière Leduc SA compte mettre en vente un nouveau logiciel de courtage développé par leurs soins. D’une façon générale, la demande restera soutenue en 2013, s’agissant des logements neufs, ceci pour deux raisons. Le prix des terrains fribourgeois reste relativement bas en comparaison de ses voisins, et la clientèle s’engage de plus en plus dans le développement durable.

LEDUC SA, AGENCE IMMOBILIÈRE Rue de Lausanne 37 • Case postale 908 • CH-1701 Fribourg Tél. +41 (0)26 422 32 06 • Fax +41 (0)26 422 32 09 • www.leduc.ch Département des ventes: vente@leduc.ch Département gérance: gerance@leduc.ch Horaires du central téléphonique: lundi au vendredi de 9H à 12h / 14h à 17h 139


Route des Alpes 4 CH-1700 Fribourg Tél. +41 (0)26 422 32 32 Fax +41 (0)26 422 32 42 info@cnc-immobilier.ch www.cnc-immobilier.ch Courtage_ Négociation _Conseil

« L’ART DE VOUS ÉCOUTER, DE NÉGOCIER ET DE VOUS CONSEILLER DANS VOS TRANSACTIONS IMMOBILIÈRES » Active depuis plus de 5 ans sur le canton de Fribourg principalement, CNC IMMOBILIER SA est une agence immobilière spécialisée dans le courtage, la négociation et le conseil immobilier. Administrateur et courtier (brevet fédéral), Nicolas Kohler met tout en œuvre avec son équipe pour satisfaire sa clientèle. Sa connaissance accrue du marché, son bilinguisme et ses services sur-mesure sont autant d’outils permettant de valoriser les biens, les sélectionner et les estimer au plus juste de leur valeur, face à un marché exigeant. Explications de Nicolas Kohler.

140


Quels sont les services proposés par CNC IMMOBILIER SA et quelle est votre philosophie de travail? Nos services sont prioritairement axés sur le courtage. Le conseil, la négociation lors de différentes étapes d’une opération immobilière ainsi que la mise en valeur sont également des domaines où nous excellons. L’agence compte actuellement 3 collaborateurs capables de s’exprimer en français, allemand et anglais. Nous offrons un suivi sur-mesure à notre clientèle tant vendeurs qu’acheteurs. Notre philosophie consiste à limiter les mandats en fonction du marché afin d’offrir une palette d’objets de qualité à des prix justifiés. La relation avec les propriétaires vendeurs se fait uniquement par l’intermédiaire de la direction, ce qui permet un suivi rigoureux, professionnel et efficace. La discrétion et la qualité de nos services sont les points forts de notre méthode de travail. En effet, grâce à nos relations, bien des objets sont vendus sans même être présentés sur le marché ce qui nous permet de travailler d’une manière rapprochée et discrète. La limitation du nombre de biens en vente, la sélection des objets en fonction du marché actuel, du prix réalisable et du potentiel du bien immobilier, nous permet dans la plupart des cas de conclure une transaction dans les meilleurs délais. Notre reconnaissance dans le milieu de l’immobilier à Fribourg est la conséquence du dynamisme que nous mettons en œuvre chaque jour pour être au plus proche de notre clientèle.

Actualité et marché: CNC IMMOBILIER SA commercialise un projet de construction sur les hauteurs de Fribourg? Nous sommes effectivement mandatés pour la commercialisation d’appartements en PPE situés sur les hauteurs de Fribourg. La première étape consiste à réaliser 5 immeubles de 8 appartements dont une bonne partie a déjà trouvé preneur. La situation est excellente: vue sur la ville, la cathédrale et les Préalpes, ensoleillement optimal et des prestations supérieures aux exigences des normes actuelles. Les logements de 95 à 130 m2 nets bénéficient d’une grande partie jour (50 m2 au minimum) et de balcons/terrasses de 17 à 40 m2. L’emplacement, à proximité immédiate des commerces, du centre ville et de l’accès autoroutier par le futur pont de la Poya sont également des atouts majeurs. Une deuxième étape comprenant des appartements dès 5,5 pièces est également prévue. Nous sommes également actifs dans la vente de villas et sommes continuellement à la recherche de nouveaux mandats aux alentours de Fribourg. Le marché immobilier fribourgeois est en bonne santé et devrait encore profiter d’un bel avenir. Bien que les prix de vente actuels soient relativement élevés, les taux hypothécaires historiquement bas permettent de limiter les charges financières des acquéreurs. Toutefois, les nouvelles normes bancaires en vigueur pourraient ralentir les transactions des clients privés et les prix de vente devraient se stabiliser mais ne baisserons probablement pas ces prochaines années. Enfin, l’investissement immobilier reste le plus sûr des placements et nous ne pouvons que vous le conseiller. 141


Mapei le partenaire pour votre projet de bâtiment

www.mapei.ch

TECHNOLOGY YOU CAN BUILD ON TM /mapeiswitzerland

MAPEI SUISSE SA · Route Principale 127 · 1642 Sorens T 026 915 9000 · F 026 915 9003 · W www.mapei.ch · E info@mapei.ch


URBANISME ET

ARCHITECTURE

L’Equilibre © Jérôme Humbert

143


INTERVIEW

THIERRY BRUTTIN

© Raphaël Fiorina

« AVEC LE PROJET CARDINAL, NOUS SOUHAITONS DÉPASSER L’ÉCHELLE LOCALE ET AVOIR UN RAYONNEMENT INTERNATIONAL » Responsable du service urbanisme et architecture de la ville de Fribourg, l’architecte de Ville Thierry Bruttin revient pour Bien Vivre sur les grands enjeux urbanistiques de la prochaine décennie fribourgeoise. De la Tour de l’Esplanade en passant par le projet Cardinal et l’arrivée de la nouvelle salle de spectacle Equilibre, les projets innovants foisonnent. Entretien.

La nouvelle salle de spectacle Equilibre © Jérôme Humbert

144


L’Equilibre © Jérôme Humbert

Quelles sont les missions du service d’urbanisme et d’architecture? Votre rôle au sein de ce service? Le service d’urbanisme et d’architecture est en charge du développement de la ville, de l’aménagement de son espace public, de la réalisation de ses édifices publics et de toutes les questions urbanistiques. Cette situation permet d’établir les relations entre ces différents thèmes et augmente ainsi le niveau d’efficacité. La capacité de rassembler architecture et urbanisme favorise de plus les échanges avec les organes politiques. Je suis responsable de ce service qui emploie près de 60 collaborateurs. Nos différents chefs de secteurs sont des professionnels qualifiés: architecte, urbaniste, technicien de la construction et responsable parcs et promenades. Le service a pour mission de planifier et dessiner l’espace de la ville. Nous avons également la capacité de mettre en œuvre les projets. © Jérôme Humbert

Quels sont les grands projets architecturaux de la ville de Fribourg? La nouvelle salle de spectacle Equilibre, la spectaculaire Tour de l’Esplanade ou encore les réflexions urbanistiques diverses? La salle de spectacle Equilibre est un événement d’architecture et qu’il convient d’appréhender dans son contexte urbain. Le choix de l’implantation est stratégique et il s’est fait dans le cadre d’un concours d’architecture. Aujourd’hui, l’édifice est en fonction. Les fribourgeois comprennent mieux l’extérieur en découvrant les espaces. Il s’agit d’un projet qui porte en lui des enjeux essentiels quant au lieu choisi. Il fait encore débat aujourd’hui. Pourtant, Equilibre règle l’espace public qui l’entoure. L’infrastructure routière existante est cependant problématique et nous souhaitons transformer le lieu pour l’adapter au théâtre. Dans ce cadre là, un mandat d’études parallèles a été lancé et 5 bureaux qui rassemblent les compétences architecturales routières et paysagères ont été sélectionnés. Ce sont les prémices d’un projet qui s’échelonnera sur environ 5 ans avec différentes étapes. L’architecture de ce lieu est unique. Les grands porte-à-faux aident à définir les espaces publics. Le parvis d’entrée apparaît comme le prolongement immédiat de la salle de spectacle. Nous souhaitons favoriser les animations extérieures de façon à enrichir la relation entre Equilibre et la Ville.

© Jérôme Humbert

145


INTERVIEW

Tour de l’Esplanade © Dominique Perrault Architecte © DPA/ADAGP

Quant à la Tour de l’Esplanade, son gabarit est issu du groupe de réflexion baptisté Fribourg’Cible. Au sujet du projet qui sera réalisé, il faut noter l’excellente qualité de la proposition faite par Dominique Perrault, architecte français mondialement connu. Cette construction s’élèvera en plein cœur de la ville et fixera un nouveau repère pour les fribourgeois. Le traitement même de la Tour est particulièrement inventif par son rayonnement sur 3 côtés, en particulier côté Pérolles. Sa base sera connectée à la future place de la gare par une esplanade publique. La mise à l’enquête est prévue pour 2014 et les CFF ont l’intention de construire la tour en 2015. Ce projet de grande envergure est favorisé par le Plan de Quartiers qui a d’ores et déjà été approuvé.

Tour de l’Esplanade © Dominique Perrault Architecte © DPA/ADAGP

L’Etat de Fribourg et le service d’urbanisme de la Ville mènent diverses réflexions urbanistiques: Le secteur Tour Henri peut être cité à titre d’exemple, il englobe l’Université Miséricorde qui doit être agrandie pour de nouvelles facultés. Nous souhaitons maîtriser la densification de ce secteur fractionné par la voie CFF et aménager des espaces publics. Nous avons la responsabilité de mettre ce secteur en relation avec le contexte qui l’entoure, avec toute la complexité du franchissement des voies. En quoi consiste le projet CARDINAL? Quels sont les enjeux de ce futur Parc Technologique et d’Innovation de Fribourg, futur «Parc Zéro Carbone»? Le site est exceptionnel à plus d’un titre. Il fait référence à l’histoire d’un secteur de l’économie de Fribourg. Les fribourgeois ont entretenu une relation forte avec ce lieu, ils se le sont appropriés, avec le temps. De plus, sa situation et sa position sont uniques. Plus de 50 000 m2 de friches sont potentiellement exploitables en centre ville. Il s’agit d’une véritable opportunité nécessitant une réflexion urbanistique importante en amont. Le contenu du projet consiste à faire un Technoparc avec l’ambition d’en faire un vrai quartier de vie et de Ville. Il y a aura des laboratoires et des bureaux, mais aussi des logements, des petits commerces, des équipements publics et des espaces culturels. 146

© Thomas Jantscher


© Jérôme Humbert

© Jérôme Humbert

Nous souhaitons renforcer les connexions avec le centre ville. L’ambition de Fribourg est de faire de ce site un «parc zéro carbone»: un lieu construit avec des exigences fortes quant au respect de l’environnement. Les constructions actuelles seront recyclées, la mobilité douce et les transports publics seront favorisés. La construction des futurs édifices devra mettre de l’énergie au centre des réflexions avec des isolations très performantes, des systèmes de production de chaleur innovantes.

Secteur Tour Henri

Ce projet est exceptionnel par sa rareté et son opportunité. Les entreprises devront être en adéquation et se donner les moyens de nos exigences. La ville souligne et soutient l’ambition exprimée par la promotion économique et souhaite contribuer à la notion de zéro carbone. Le concours d’urbanisme a été lancé et la sélection s’opérera le premier semestre 2013. Des concours d’architecture démarreront juste après. Parallèlement à cette réflexion, un groupe de travail planche sur le contenu pour identifier les futurs utilisateurs du lieu qui seront sélectionnés selon des critères qualitatifs. Avec ce projet, nous souhaitons dépasser l’échelle locale et avoir un rayonnement international. L’enjeu est bel et bien d’agir sur le développement économique du canton. Le site CARDINAL sera un des enjeux majeurs de la prochaine décennie. Entretien réalisé par Soazig Courtois

Thierry BRUTTIN Architecte de Ville/Architecte EPF FAS SIA, urbaniste FSU Direction de l’édilité Service d’urbanisme et d’architecture Rue Joseph Piller 7 – CH–1700 Fribourg Tel. 00 41 (0)26 351 75 04 – Fax. 00 41 (0)26 351 75 19 147


ANTIGLIO SA ET ROUTES MODERNES SA

UNE UNION QUI FAIT LEUR FORCE Deux noms de la construction, sous une même direction, répondent au besoin d’un canton. Leader de l’agglomération fribourgeoise, les entreprises fondées respectivement en 1898 et 1938 assoient leur réputation sur la confiance et la stabilité. Le Directeur général, Marcel Baumann, revient sur le succès de ce partenariat.

Pont de la Poya, Fribourg

148


QUELS AVANTAGES TIREZ-VOUS DE CETTE ALLIANCE? Entre la construction de bâtiments et le génie civil, avec ce partenariat, tout est possible! Grâce à plus de 300 collaborateurs et à un inventaire performant et moderne, la gamme des services que nous proposons est large et l’offre complète. D’autre part, nos succursales de Vaulruz et Morat nous permettent de servir au mieux le Sud et la partie germanophone du canton. Dans un domaine d’activités concurrentiel, nous restons compétitifs grâce à ce partenariat. S’il faut se démarquer dans notre secteur, nous misons sur une palette intégrale de services. Cette gamme étendue fait la différence.

ANTIGLIO SA ET ROUTES MODERNES SA FONT PARTIE DE L’HISTOIRE DU CANTON DE FRIBOURG Antiglio SA a été fondée en 1898 comme entreprise de maçonnerie. Routes Modernes SA a été créée en 1938. Cette longévité est le garant d’une grande expérience et aussi de la confiance accordée par nos clients raison pour laquelle les deux entités sont maintenues. La stabilité et la sécurité envers nos clients et nos collaborateurs font partie intégrante de notre culture d’entreprises.

Centrale de dotation, Barrage de Montsalvens

A12 - Gumefens

Collège de Gambach

, Fribourg

QUELS SONT VOS PROJETS PHARES? Sous le nom de Routes Modernes SA, nous avons participé à la construction des autoroutes A12 et A1 qui traversent le canton. Plus récemment, nous avons réalisé en consortium la tranchée couverte des Granges sur la H189 (contournement de Bulle) ainsi que les assainissements autoroutiers en Gruyère. Avec Antiglio SA, nous avons notamment réalisé le bâtiment administratif Plexus pour le Groupe E à Granges-Paccot et venons de terminer l’agrandissement du Collège de Gambach à Fribourg.

COMMENT ENVISAGEZ-VOUS L’AVENIR? Nous participons activement en consortium au projet du siècle pour le canton de Fribourg, soit la construction du Pont de la Poya, un ouvrage haubané unique qui est très attendu pour le désengorgement de la ville. Pour l’avenir, nous constatons que les activités de transformations, de rénovations ainsi que l’assainissement ou réfections d’ouvrages prendront de plus en plus d’importance sur le marché et nous sommes tout à fait préparés à cela.

ANTIGLIO SA Tél. +41(0)26 426 51 11 office@antiglio.ch

ROUTES MODERNES SA Tél. +41(0)26 426 52 22 office@routesmodernes.ch

Route de la Gruyère 6 • CH-1709 Fribourg Fax +41(0)26 426 51 99 • www.routesmodernes.ch

149


PIERRE-ANDRÉ SIMONET ARCHITECTE EPFZ-SIA Y VA N C H A P P U I S A R C H I T E C T E H E S

« NOUS ESSAYONS POUR CHAQUE PROJET DE TRADUIRE UNE IDÉE PRÉCISE » Le bureau Simonet & Chappuis existe depuis 1990. 11 collaborateurs soutiennent activement Pierre-André Simonet et Yvan Chappuis dans l’ensemble de leurs projets résultant principalement de concours. Tenant compte de la topographie, du rapport aux autres bâtiments et de l’environnement immédiat, les architectes réalisent, au préalable, de nombreuses maquettes. Fiers d’une philosophie axée sur la simplicité, la fonctionnalité et la sobriété des bâtiments finis, Pierre-André Simonet et Yvan Chappuis reviennent sur les projets qui ont jalonné leur carrière et sur l’actualité en cours.

Cycle d’Orientation de Sarine-Ouest © Frédéric Marro

150


Cycle d’Orientation de Sarine-Ouest © Frédéric Marro

Pouvez-vous nous présenter le bureau et votre philosophie de travail?

Maison Péclat

Maison Monod

Le bureau d’architecture existe depuis 1990. Nous avons rapidement effectué des concours pour nous faire connaître. La réalisation d’un hangar à bateaux à Morat pour l’Etat de Fribourg illustre parfaitement ces propos. Le bureau ne revendique pas un style architectural défini mais davantage une ligne directrice basée à chaque fois sur une idée forte et un langage architectural unitaire. L’utilisation de matériaux bruts nous intéresse tout particulièrement. Il est toujours intéressant d’observer un bâtiment d’apparence simple et sobre de l’extérieur, avec des qualités spatiales originales à l’intérieur. L’environnement immédiat, la topographie et le rapport aux autres bâtiments sont autant de facteurs déterminants dans la démarche d’un architecte. Le nouveau bâtiment doit respecter l’environnement et s’y intégrer subtilement. Appartement Offner

Quels sont les projets reflétant le dynamisme de votre bureau et tout son savoir-faire? De nombreux projets sont le miroir de notre philosophie et de notre recherche. Par exemple, le projet du Cycle d’Orientation à Avry-sur-Matran reflète notre volonté d’intégrer le bâtiment dans le paysage vierge de toute construction. Nous souhaitions faire une forme forte et simple à la fois, sur 3 niveaux, donc un bâtiment assez bas qui préserve la vue depuis le village. Le site possède une vue exceptionnelle sur les Préalpes, dans un cadre naturel et bucolique. La forme découpée du bâtiment permet de générer deux espaces extérieurs majeurs: la place d’accès au nord et la cour de récréation au sud, orienté sur les montagnes. Le projet présente une suite d’espaces différenciés, parcourus selon une logique de continuité et de découvertes successives. A l’intérieur, les murs et les plafonds sont peints en blanc, avant tout pour la qualité de la lumière qui s’en dégage. Les menuiseries séparant les classes et le couloir sont en MDF colorés dans la masse et visibles de l’extérieur par les grandes fenêtres. Dans les couloirs, elles dessinent un patchwork de quatre couleurs, qui intègrent dans un même plan les portes des classes, les vitrines, les horloges, les casiers des élèves. L’éclairage en canal continu met en valeur le dessin des panneaux. Le projet de l’artiste Laurence Cotting donne un caractère ludique et récréatif à l’espace de la cour. 151


Chapelle des Carmes

Ancienne gare de Fribourg

Notre bureau prend en charge la transformation d’appartements, comme par exemple le projet Offner dans le centre historique de Fribourg. La propriétaire souhaitait exploiter la hauteur du toit pour en faire un triplex. Les escaliers se superposent et l’apport de la lumière naturelle est au cœur de cette transformation atypique. D’autres projets nous tiennent particulièrement à cœur: le projet de l’ancienne gare de Fribourg réalisée il y a 4 ans. Rachetée pour un franc symbolique par l’association «Ancienne Gare», l’objectif était de réhabiliter et de mettre en valeur le bâtiment regroupant les trois associations culturelles «Festival International de Films Fribourg», «Nouveau Monde» et «Belluard Bollwerk International». Les espaces existants ont été simplifiés et revalorisés. On trouve au rez-de-chaussée une salle de spectacle, un café ainsi que des espaces d’exposition. L’ensemble des murs, sols et plafonds ont été peint alternativement en noir ou en blanc, de manière à donner un caractère fortement identitaire au projet. La proposition de René Walker, avec la typograhie imaginée (des lettres posées sur des rails), le choix du logo (un corbeau tenant un rail), la vitrine de l’entrée annonçant les manifestations renforcent la proposition architecturale. Autre projet: la nouvelle chapelle des Carmes construite en bois est implantée à l’ouest du bâtiment existant, avec un corps de liaison bas contenant la sacristie et deux parloirs. La composition en L crée une cour d’accès aux visiteurs venant de l’extérieur. La face nord du volume de liaison est bordée d’un déambulatoire généreusement vitré sur la nature permettant aux frères d’accéder directement à l’église à partir de leur lieu d’habitation. L’architecture immaculée, intemporelle, contraste avec l’environnement verdoyant. Nous avons aussi construit le nouveau bâtiment de la Gainerie Moderne à Givisiez, entreprise qui réalise des boitiers pour l’horlogerie. La structure porteuse du bâtiment se fait à l’aide de «boîtes» porteuses contenant les espaces servants, et décalées d’un niveau à l’autre, créant ainsi à chaque étages des espaces différents, adaptés à leur utilisation. Cette idée est clairement visible à l’extérieur, les fenêtres allant du sol au plafond sur tout le pourtour du bâtiment. 152

Gainerie Moderne © Frédéric Marro


GroupeE © Frédéric Marro

Parlez-nous enfin de votre dernier projet réalisé pour le GroupeE? Le projet s’inscrit dans une politique de regroupement des centres d’intervention de Romont, Châtel-St-Denis, Vuadens, Vaulruz, et Château-d’Oex. Le site est très peu construit et offre un magnifique panorama sur les Préalpes et le Jura. Ce plateau, qui s’étire entre Bulle et Châtel-St-Denis est principalement composé de granges et de hameaux, disséminés dans le territoire. Régulièrement, de nouvelles constructions industrielles font leur apparition, dont la plupart nuisent à la beauté du paysage par leur taille, leur volumétrie ou leur matérialité. La complexité spatiale du projet n’est pas visible à l’extérieur. De forme simple, proche du carré, le bâtiment affiche avec ce programme des dimensions relativement restreintes (30 / 35m), d’un gabarit similaire aux nombreux hangars agricoles dans la région. La façade d’un brun foncé est composée d’une tôle pliée et perforée qui permet le recouvrement de certaines fenêtres. La bâche pare-pluie posée derrière la tôle est de couleur vert anis. Selon l’angle de vision et la distance, le bâtiment apparaît tantôt brun, tantôt vert, et sa teinte, par les plis de la tôle perforée, se modifie en fonction du déplacement de l’observateur. Cette couleur a été reprise à l’intérieur pour le niveau de l’entrée et les circulations verticales. La couleur du paysage pénètre à l’intérieur du bâtiment. En conclusion, le bâtiment se veut simple et subtil à l’extérieur, riche à l’intérieur avec des vues entre étages qui lient les différents utilisateurs.

Bureau Simonet & Chappuis Architectes Rue Gachoud 3 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 (0)26 425 47 77 • Fax +41 (0)26 425 47 79 info@simonetchappuis.ch • www.simonetchappuis.ch 153


Josef piller sa

« NOTRE APPROCHE ET NOTRE TRAVAIL DOIVENT ÊTRE UNE PLUS-VALUE POUR NOS CLIENTS » Fondée en 1968, Joseph Piller SA a été repris par Michel Bovet en 1989. Depuis 2009, Jean-Marc Bovet, Laurent Meyer et Claude Chassot ont intégré le conseil d’administration aux côtés de Michel Bovet. Le bureau d’ingénieurs-conseils intervient dans la planification électrique dans de nombreux domaines: bâtiments publics, armée et police, hôtels et restaurants, traitement de l’eau et automation industrielle avec automates programmables. CPAutomation

154


QUELS SONT LES CHAMPS DE COMPÉTENCES DE JOSEPH PILLER SA? Joseph Piller SA prend en charge la planification et le suivi de l’enL’équipe est hautement qualifiée, avec semble des installations techniques de toutes sortes de bâtiments des porteurs de maîtrise fédérale et des dans les domaines de la santé, de l’administration, de l’industrie, brevets fédéraux ainsi qu’un savoir-faire de l’artisanat, de l’habitation, de l’enseignement et du sport. La complémentaire entre les cadres dans les recherche de nouveaux défis est une préoccupation constante. nombreux et différents domaines de notre profession. Nos champs de compétences sont multiples: courant fort, courant faible, Notre approche des projets et nos convictions sont basées sur distribution d’énergie, éclairagisme, domoune philosophie de partage des connaissances et de mise à jour continuelle. La construction de notre propre bâtiment, tique, schématique et conception d’armoires électriques, installations téléphoniques, inforen 2011, nous offre un cadre de travail agréable à l’échelle matiques et sécurité. Notre société intervient humaine facilitant la communication et l’échange entre les également dans le concept et la maintenance collaborateurs. Cette construction est une étape imporde stations d’épuration. tante dans la pérennisation de la société. Nouveau bâtiment société Josef Piller SA

Ambassade Suisse, Alg

er

GroupeE

L’évolution technologique de ces dernières années renforce notre souhait d’être performant et à la pointe des dernières technologies. Dans notre portefeuille de références, nous avons des ouvrages tels que: la salle de spectacle l’Equilibre de Fribourg, l’Hôpital Cantonal de Fribourg, le Collège de Gambach à Fribourg, le nouveau bâtiment de CPA Automation à Villaz-SaintPierre ou encore de nombreuses stations d’épuration des eaux. Notre métier nécessite que nous fassions respecter et appliquer les normes en vigueur qui deviennent de plus en plus exigeantes et pointues. Les souhaits de notre clientèle sont au cœur de nos préoccupations. Josef Piller SA met l’accent sur des planifications en intégrant les dernières technologies (tels que éclairages à LED, régulation, utilisation de la domotique) pour agir sur la consommation. Notre philosophie? La connaissance et l’échange comme valeurs sociétales. Commercialement, nous misons sur la qualité de l’exécution d’un mandat pour en amener d’autres. Nous estimons que la qualité, voire la sur-qualité d’un mandat représente le meilleur investissement pour l’avenir tout en permettant d’obtenir des satisfactions professionnelles sans lesquelles les activités du bureau n’auraient pas de sens et devraient être remises en question.

JOSEF PILLER SA Allée Paul Cantonneau 1 • CH-1762 Givisiez Tél. +41 (0)26 469 72 72 • Fax +41 (0)26 469 72 70 E-mail: info@jpiller.ch • Site: www.jpiller.ch 155 Hôpital Cantonal Fribourg


« LA VALEUR D’UNE ENTREPRISE SE MESURE SUR LA VALEUR DE SON PERSONNEL » Automation 3000 SA s’occupe de développements et d’applications dans le domaine des commandes et de la gestion au moyen d’automates programmables, de systèmes de supervision et d’interfaces homme-machine. Elle a été fondée en 1991, au moment de l’arrivée des automates programmables dans les stations d’épuration. «Nous avons toujours cherché à rester maîtres des techniques auxquelles nous recourons», explique Michel Bovet. Afin d’atteindre cet objectif, notre effectif et nos compétences ont évolué pour répondre aux attentes et donner satisfaction à nos clients dans les différents domaines proposés.

Step Fribourg

156


QUELLES SONT LES VALEURS DE L’ENTREPRISE, SES CHAMPS DE COMPÉTENCES ET SON ACTUALITÉ? Depuis la fondation de l’entreprise, nous avons toujours recherché à apporter des solutions techniques adaptées aux besoins de nos clients, cette vision porte ses fruits, puisqu’à ce jour nous occupons environ 9 ingénieurs ayant des compétences à la pointe des différentes technologies que nous proposons. La construction de notre nouveau bâtiment abritant nos bureaux et une étape importante dans la pérennisation de la société.

Banque Cantonal Fribourg Tunnel autoroutiers

Automation 3000 SA est une offre complémentaire à la hauteur du niveau d’exigence de qualité de Josef Piller SA. Viser l’excellence dans ces domaines plutôt que se disperser dans une extension un peu hasardeuse des activités, telle est la philosophie des deux entreprises.

La qualité des prestations offertes et la satisfaction des clients sont des éléments importants de la culture d’entreprise. Grâce à cela, la collaboration va souvent bien au-delà des mandats, puisque très souvent nous restons comme support et conseillés pour les différents exploitants d’installations au fil des années d’utilisations.

AUTOMATION 3000 SA INTERVIENT DANS DES DOMAINES TECHNIQUES ET PRÉCIS? Automation 3000 SA s’occupe de développements et d’applications dans le domaine des commandes et de la gestion au moyen d’automates programmables et de postes de supervision sur PC permettant de piloter les machines. Les automates programmables et les outils de supervision développés par Automation 3000 SA trouvent de nombreuses applications. Stations d’épuration, autoroutes (signalisation), gestion des tunnels (éclairage, feux, détection incendies, etc.), gestion et domotique de bâtiments de tous genres, etc.

CPAutomation

Ces automates sont très fiables. Les programmes, très complexes, sont profilés pour les utilisateurs qui peuvent optimiser eux-mêmes les réglages. Certaines opérations de maintenance se font à distance. Le système de supervision développé par Automation 3000 SA permet de piloter les installations et de visualiser le système; pour une STEP, et ceci de manière dynamique et interactive pour l’utilisateur.

Salle spectacle «Equilibre»

La gamme de produits dans le domaine des automates programmables et de la supervision est extrêmement vaste. Automation 3000 SA a opté essentiellement pour des automates programmables Siemens, Saia et Wago, leaders européens de la branche et logiciel de supervision PCVue. Utilisés de façon approfondie et parfaitement maîtrisés, ces produits permettent de répondre à tous les besoins. Depuis ces dernières années, la société peut aussi proposer des solutions orientées serveur web pour la gestion des installations.

AUTOMATION 3000 SA Allée Paul Cantonneau 1 • CH-1762 Givisiez Tél. +41 (0)26 469 72 82 • Fax +41 (0)26 469 72 80 info@automation3000.ch • www.automation3000.ch 157


INTERVIEW

SIA FRIBOURG : RENOUER LES CONTACTS ET PRENDRE POSITION M. Chenevart et M. Dafflon

Après 10 ans sans représentation, la Société des Ingénieurs et des Architectes du canton de Fribourg dispose aujourd’hui d’un comité exécutif, en les personnes de Messieurs Dafflon et Chenevart. Sur un territoire où la population s’accroit et où les défis de l’aménagement sont de plus en plus importants, la SIA fribourgeoise se mobilise pour participer à l’élaboration des projets qui feront l’avenir du canton. Bien Vivre a interrogé M. Dafflon, Président, et M. Chenevart, Vice-Président, sur les nouveaux projets de la SIA.

Journée de la SIA section Fribourg 175 ans de la société suisse des Ingénieurs et Architectes Photos © Charly Rappo / arkive.ch

158


Quelles sont les caractéristiques de la section fribourgeoise de la SIA? Avec ses 210 membres individuels, la SIA Fribourg est une petite section. Nous ne pouvons donc pas prétendre avoir la même envergure que d’autres sections, telles que la Vaudoise. Cependant nos préoccupations ainsi qu’avec les associations professionnelles et assurons la représentation du métier en général. Au besoin nous intervenons dans le cadre des marchés publics. Pendant une dizaine d’années, bien que l’ensemble du travail de fond soit réalisé par le comité, la SIA ne disposait pas de président ni de vice-président. Les contacts ont été rompus, et les autorités ont pris l’habitude de travailler sans nous consulter sur des problématiques qui pourtant nous concernent. Il était de notre responsabilité d’inverser la tendance, de renouer les liens. Nous avons donc décidé de reprendre la tête de l’association au printemps 2011, de mettre en place un tournus aux postes de président et de viceprésident tous les deux ans afin d’impliquer l’ensemble des membres du comité.

Comment la SIA Fribourg crée-t-elle le lien entre ses membres? Nous avons remis au gout du jour des évènements anciens, que nous avons rebaptisés les SIApéro. Nous convions nos membres à des moments privilégiés d’échanges, qui permettent à la fois de se rencontrer et de débattre sur les enjeux de nos professions. Toujours dans l’idée de créer du lien, nous avons mis en place une Newsletter afin de communiquer avec nos membres de manière régulière le travail effectué par le comité, de les alerter sur les enjeux du secteur et de susciter leur réaction. Un groupe de travail organise chaque année un grand voyage de quelques jours en Europe, ainsi qu’un weekend tous les deux ans sur le territoire suisse, afin de proposer à nos membres des visites architecturales ou d’objets d’ingénierie hors du commun. Ces visites existaient déjà, mais de manière très aléatoire. Nous souhaitons donc les régulariser. 159


INTERVIEW

Comment redonner de la visibilité à la SIA après plusieurs années de latence? Le premier objectif, déjà partiellement atteint, a été de renouer le contact avec les autorités politiques et particulièrement la DAEC (Direction de l’Aménagement, de l’Environnement et des Construction), puis d’intensifier les contacts avec les associations professionnelles telles que l’AFMC(Association Fribourgeoise des Mandataires de la Construction), la CCC (Conférence Cantonale de la Construction), ainsi que la FFE (Fédération fribourgeoise des Entrepreneurs). Nous avons également renoué avec l’école d’ingénieur afin de revaloriser le Prix SIA, qui avait un peu perdu de son sens. Nous recevons aujourd’hui de très bons échanges avec les associations partenaires. Nous poursuivons également le travail autour de la Quinzaine de l’Architecture et de l’Ingénierie Contemporaine. Dans ce cadre, nous avons travaillé en partenariat avec l’Ecole des Métiers et le «Joli Collectif», qui s’y est livré à une expérience graphique. Cette manifestation fut le moment phare des festivités des 175 ans de la SIA à Fribourg, au cours desquelles nous avons également invité dix classes primaires du canton à venir travailler sur le thème de l’environnement construit. La SIA Fribourg est également impliquée dans l’édition 2014 de la Distinction Romande d’Architecture, conjointement avec les autres sections, les écoles et les autorités cantonales.

Comment la SIA prend-elle position sur les enjeux du secteur? Une part importante de notre travail consiste à prendre position lorsque les règles de marchés publics ne sont pas respectées. Les autorités politiques et administratives devraient se montrer exemplaires en matière de marché publics, mais nous sommes parfois amenés à intervenir ou faire recours, sur demande ou intervention de l’un de nos membres.

160


Sur un plan plus constructif, nous souhaitons mettre en place une dynamique proactive et positive en encourageant les procédures de concours et éventuellement même les concours privés. Même à petite échelle, ce système peut être très rentable car il permet de discuter sur la base de plusieurs projets et ainsi de gagner en efficacité. Les mandats privés pourront ainsi mieux prendre en compte les aspects de délai, de technicité et de qualité architecturale, en plus des aspects financiers. Par ailleurs, nous essayons de travailler dans le sens du développement durable. Nous avons soutenu le projet de loi sur l’énergie imposant aux propriétaires de chauffage électrique, très gourmand sur le plan énergétique, de modifier leur système de chauffage à l’horizon 2025.

Quels sont les enjeux régionaux en termes d’aménagement du territoire? Avec l’augmentation de la population et la volonté de densification, ces enjeux sont nombreux. Cette année, nous avons pris position sur le Projet d’Agglomération 2e Génération, concernant le Grand Fribourg. Nous avons soulevé des questions d’importance, notamment sur les problèmes posés par la césure autoroutière. Il existe des méthodes qui permettent d’éviter ces coupures. Nous espérons que nos propositions seront entendues. D’autre part, une forte demande pèse aujourd’hui sur notre canton du fait d’un très fort flux migratoire. Afin de répondre à cette demande, de très nombreux terrains agricoles ont été transformés en zones à bâtir. Aujourd’hui, beaucoup de propriétaires refusent de bâtir ou de vendre: ils thésaurisent leur terrain pour les générations futures. Cela crée des trous dans les tissus urbains, et de nombreuses communes sont contraintes de bâtir sur des zones relativement éloignées des centres, avec tout ce que cela implique en termes de mobilité et de mitage du territoire. Il suffit de se déplacer dans le canton pour constater l’éparpillement de l’habitat. Il faudrait donc dézoner ces terrains, ce qui pose bien évidemment de gros problèmes politiques et juridiques. Globalement, c’est l’ensemble du Plan Directeur Cantonal qui doit et qui va être remis sur la table, et la SIA souhaite s’impliquer activement à ce niveau.

SIA Section Fribourg Case postale 198 • CH-1705 Fribourg Tél. +41 77 468 43 19 • info@siafr.ch • www.siafr.ch 161


ARCAD ARCHITECTES SA

« UN ARCHITECTE DOIT ÊTRE ÉCOLOGISTE PAR NATURE » Après avoir travaillé plusieurs années au sein d’un bureau d’architecture renommé de Zurich, Claude Aeberhard saute le pas en 1988 et crée un bureau d’architecture en collaboration avec un agent immobilier. Trois ans plus tard, il reprend l’intégralité du bureau, alors situé à Avenches. Aujourd’hui implanté à Givisiez, ARCAD Architectes SA est un bureau d’architecte reconnu pour sa polyvalence et la qualité de ses prestations au-delà des frontières cantonales. Bien Vivre a rencontré Claude Aeberhard.

162


Pouvez-vous revenir pour nous sur l’évolution d’ARCAD Architectes SA? Après avoir été pendant des années à la tête de ce bureau, j’ai décidé d’accueillir mes trois collaborateurs en tant que partenaires en avril 2011. Patric Immer, Jean-Pierre Zaugg et Tristan Schneuwly possèdent aujourd’hui 49% des parts de la société. Cette formule m’a permis de me recentrer sur les tâches créatives et multiples d’un architecte en répartissant les tâches administratives au sein du bureau. ARCAD Architectes SA se caractérise par son bilinguisme généralisé, qui constitue un atout fondamental à quelques kilomètres de la frontière linguistique. Cela nous permet de jouer un rôle d’interface pour les maîtres d’œuvre de langue allemande construisant en Suisse Romande. Suite à des séjours linguistiques, je maitrise également l’anglais et l’italien. C’est un avantage de taille car la communication n’est jamais un obstacle dans nos relations avec nos clients.

Quels sont vos domaines de prédilection? Avant tout, nous nous définissons par notre polyvalence. Sans prétendre être exhaustif, nous avons été amenés à concevoir des hôpitaux, des ambassades, des bâtiments industriels ou encore des logements. Tous les projets sont intéressants, nous ne nous fixons donc aucune limite, qu’elle soit géographique ou budgétaire. A titre personnel, j’éprouve du plaisir dans tous mes projets car chacun est un défi à relever. Actuellement, nous travaillons beaucoup pour le monde industriel, notamment la société Valentine de Morges, pour qui nous développons un projet complet pour la fabrication, l’administration et le showroom de l’entreprise. Nous œuvrons également pour la société JNJ Automation, qui produit des machines pour l’industrie fromagère dans le monde entier. Nous essayons de faire en sorte que la production soit organisée de manière optimale; c’est sur la base de ce principe que nous concevons les bâtiments. 163


Depuis quelques années, avec la prise de conscience de la nécessité d’optimiser l’espace, nous travaillons sur des rénovations de bâtiments existants, en réaménageant les espaces intérieurs et en assainissant les façades. C’est ce que nous avons fait sur un immeuble d’habitation des années 70 comprenant 36 appartements à Düdingen. Grâce à un assainissement extérieur et à des travaux d’entretien intérieur, nous avons pu y apporter modernité, confort et qualités écologiques. J’aime réaménager des espaces, par exemple transformer d’anciens bureaux en studios pour étudiants. Il s’agit de réutiliser des volumes existants, de leur donner une deuxième vie, toujours dans l’idée d’optimiser l’espace construit. Dans la mesure du possible, nous essayons de surélever des bâtiments existants, mais nous sommes souvent confrontés aux règlementations administratives car surélever implique parfois de dézoner, ce qui peut prendre plusieurs années.

Quelle est la place de l’écologie dans votre travail? Depuis près de vingt ans, nous nous sommes intéressés aux problématiques de l’écologie en devenant partenaire Minergie. Je suis spécialisé dans la biologie de la construction et je travaille comme conseiller pour Minergie. Dans la pratique, l’écologie passe par le choix de matériaux sains et par la manière dont nous guidons nos clients afin que les bâtiments que nous réalisons pour eux soient le plus écologique possible. Mode de chauffage, isolation de l’enveloppe extérieure, utilisation de matériaux revalorisés, nous disposons de plusieurs leviers d’action. Cependant, il faut également savoir être rationnel et pragmatique, car l’écologie ne doit pas être une religion. Il existe des contraintes financières et techniques, et il faut bien sur éviter la disproportion entre moyens engagés et résultats attendus. Cependant, un architecte doit être écologiste par nature, et je crois que nous le sommes réellement. 164


En tant qu’architecte, quel serait votre rêve? Je constate depuis des années que la maison individuelle est un non-sens-écologique. Je pense qu’il faudrait revenir à un habitat plus compact et mixte. Nous ne devrions plus construire séparément les bureaux et les logements, ni diviser les tranches d’âges. Mon rêve serait d’urbaniser une vaste parcelle dans laquelle je pourrai créer cette unité, grâce à un travail sur les aménagements extérieurs et la cohérence des lieux. N’étant pas moi-même promoteur, je travaille en relation avec des professionnels qui sont à la recherche du terrain ou d’une ancienne fabrique à réaffecter. J’espère réussir à concrétiser ce projet de mixité sociale, générationnelle et de mélange des activités. C’est un peu idéaliste, mais il faut y croire et travailler dur pour que cela se réalise.

Comment gérer vous vos relations client? Avec 8 personnes dans l’équipe, ARCAD Architectes SA reste un bureau à taille humaine dans lequel l’information circule librement, en toute transparence. Nous avons pu construire des relations de confiance avec des clients qui sollicitent nos services depuis de nombreuses années. Nous cherchons à aller à la rencontre de leurs désirs, tout en respectant leur budget et en réalisant des constructions qui vieillissent durablement. Nous éprouvons du plaisir à travailler sur les projets, et nos clients doivent le ressentir, puisque nous gardons souvent le contact par la suite. D’ailleurs, plus de 90% des mandats que nous recevons proviennent du bouche à oreille ou de recommandations directes.

Rue Jean Prouvé, 14 • CH-1762 Givisiez Tél. 026 675 22 83 • Fax 026 675 11 90 info@arcad-architectes.ch www.arcad-architectes.ch 165


DMA INGÉNIEURS SA

COMPÉTENCES ET DISPONIBILITÉ Le bureau DMA Ingénieurs SA prend en charge les projets et la direction des travaux de bâtiments, d’ouvrages d’art, de génie civil et de génie ferroviaire. Rencontre et explications avec Raymond Devaud, Franco Monigatti et Fabrice Henninger. Parc technologique Le

166

Vivier, Villaz-St-Pierre


Quel est le fonctionnement et quelles sont les compétences de DMA Ingénieurs Civils? DMA est un bureau d’ingénieurs civils actif dans le canton de Fribourg depuis 1989. Ses domaines d’activités sont les structures, le génie civil et le génie ferroviaire. Notre bureau est composé de huit collaborateurs. La répartition des tâches se fait en fonction des mandats. Nous prônons l’échange et la résolution des problèmes par la communication et le brainstorming. Le fonctionnement est ainsi très naturel et les procédures internes restent non-contraignantes. Notre travail est, par ailleurs, varié et technique. Nos collaborateurs sont rapides et réactifs. Notre flexibilité ainsi que notre structure à taille humaine sont autant d’avantages. De plus, notre équipe est parfaitement bilingue (français et allemand).

Franco Monigatti, Ray

De gauche à droite: mond Devaud et Fab rice Henninger

Viaduc de Düdingen (A12)

Quelles sont vos réalisations les plus marquantes? Il y en a plusieurs. Citons pour les grands ouvrages d’art, le viaduc de Lully (A1) ou l’élargissement du viaduc de Düdingen (A12). Le viaduc de Lully auquel nous avons participé au sein d’un groupement d’ingénieurs est une structure mixte béton-métal innovante. Pour les bâtiments, nous avons œuvré sur le projet Sémiramis à Fribourg qui est un complexe bureauhabitation en plein centre ville. Plus récemment, nous avons réalisé, en associations d’ingénieurs, l’agrandissement de la Cité St-Justin, le Centre de Quartier Ste-Thérèse et le Parc technologique du Vivier à Villaz-St-Pierre. 167


Le génie ferroviaire fait-il parti de vos domaines de prédilection? En effet, depuis 1998, notre société travaille avec les CFF. Nous prenons en charge le rehaussement des quais de gare (rénovation et mise à jour). 6 à 7 projets de cette envergure sont réalisés chaque année. Des relations de confiance sont nées avec ce maître de l’ouvrage. Notre qualité de prestation est appréciée. Centre médical, Tavel

Pont de Richterwil (A1

2)

Cité St-Justin, Fribour

g

Giratoire de la Forge, Belfaux

Parmi nos interventions, notons la transformation des gares et quais à Romont, Düdingen, Thörishaus, Niederwangen et Oberwangen sur la ligne CFF Lausanne-Berne.

Quel est votre programme d’activités pour cette année 2013? En 2013, DMA est engagé sur des projets ferroviaires (transformation dans les gares de Neuchâtel, du Locle, de Bienne, réaménagement de la ligne Romont-Fribourg pour le trafic régional), des bâtiments d’importance (CO de Planfayon, EMS à Farvagny et à Attalens, transformation d’une caserne à Bière) et des projets de génie civil (traversée de Belfaux, PGEE du CLA de Grolley). 168


Moosstrasse, Sugiez

Y a-t’il d’autres domaines dans lesquels vous travaillez? Depuis plus de 15 ans, nous sommes engagés dans des activités de normalisation au sein de la VSS et du CRB. Nous avons également participé à l’élaboration de la norme 205 pour la SIA. Ces activités nous ont permis de tisser un important réseau de contacts avec les EPF, l’EMPA, les laboratoires privés et les administrations cantonales et fédérales. Régulièrement nous sommes mandatés en tant qu’experts par des tribunaux, des administrations cantonales ou fédérales, des assurances et des privés.

Viaduc de Lully (A1)

Pont sur la Sonnaz, Bel

Halle AT, CLA de Grolley

faux

DMA INGÉNIEURS SA Route de St-Nicolas-de-Flüe 18 CP 93 / CH-1709 Fribourg Tél. +41 (0)26 425 84 00 Fax +41 (0)26 425 84 09

E-mail: info@dma-ing.ch

169


DUPONT architectes SA

LA POLYVALENCE ENTRE VAUD ET FRIBOURG Fondé en 1980 sous le nom de Dupont et Devaud Architecture, cet atelier a changé de raison sociale en 2012 pour devenir Dupont architectes SA. Basés à Ursy, les 17 membres de l’équipe œuvrent à cheval sur les cantons de Vaud et de Fribourg. Avec la polyvalence comme principal mot d’ordre, Philippe et Francis Dupont, deux frères unis par la même passion, ainsi que Bernard Devaud proposent les services de leur atelier dans tous les domaines architecturaux. Bien Vivre les a rencontrés dans leur atelier.

Résidence BAUME, Chardonne

170


Salle Triple, Estavayer

Quelles prestations sont proposées par votre cabinet d’architecte?

Castella Sommentier, transformation d’une ferme

Nous réalisons des projets complets, allant de la conception jusqu’à la remise du bien, en passant par toutes les étapes de calcul, de planification et de direction des travaux. Nous avons développé, en plus de nos activités d’architectes à proprement parler, un secteur d’entreprise générale. Nous avons également mis en place des opérations d’achat, de mise en valeur et de vente de terrains, ce qui nous permet de diversifier nos activités et d’être mandatés pour les projets suivants la vente. Notre polyvalence nous permet de répondre à tous types de demandes, de la transformation d’un rural agricole à la construction d’une école, en passant par des logements en PPE ou encore des salles polyvalentes.

Concrètement, quelles missions vous sont confiées? Nous avons réalisé des villas de standing sur la Riviera, à Montreux notamment. D’autres sont actuellement à l’étude. A Chardonne, au cœur du Lavaux, 3 appartements en PPE à l’architecture très contemporaine sont actuellement en construction.

ACSU, Salle de gym,

Salle communale, Le Glèbe

Ursy

En 2010, nous avons conçu et réalisé la salle de sport triple d’Estavayer-le-Lac dans le cadre d’un concours au prix forfaitaire. Cela a exigé une grande capacité d’anticipation, afin de ne pas sortir du budget prédéfini. Pour ce projet, nous avons exercé nos compétences d’entreprise totale et nous avons de très bons retours de la part de la commune et des utilisateurs. Nos capacités d’anticipation nous ont également permis de réaliser la salle de sport d’Ursy: il s’agissait de prévoir un agrandissement possible tout en conservant des qualités spatiales identiques en cas de besoins futurs. Nous avons également imaginé et construit l’école et la salle polyvalente de la commune du Glèbe.

Nous sommes en mesure de créer des bâtiments administratifs, comme ce fut le cas pour l’entreprise d’éclairage Schréder, qui siège à Carouge. Notre bureau effectue également des transformations de bâtiments existants. A ce titre, nous avons récemment terminé la transformation d’une ancienne bâtisse rurale, classée en bâtiment d’habitation à Sommentier.

Quelle est la philosophie de Dupont architectes SA?

Villa, ch. de Cornache 9, Clarens

Nous sommes avant tout à l’écoute de la volonté de nos clients et nous essayons de les guider dans leur projet. Il s’agit de respecter leur culture architecturale, leurs besoins et leur enveloppe budgétaire tout en réalisant un projet optimal. Depuis une dizaine d’années, nous avons développé nos compétences en matière écologique et nous intégrons les problématiques du développement durable dès que cela est possible. Nous développons les chauffages à bois ou encore les centrales de chauffe, qui favorisent les économies d’énergie. Grâce à nos 32 années d’expérience, nous disposons aujourd’hui d’un excellent réseau d’entreprises partenaires pour l’exécution des travaux, ce qui garantit la qualité des objets que nous remettons.

Dupont architectes SA Route de Moudon 32 CP 16 • CH-1670 Ursy

Tél. +41 (0)21 909 10 90 Fax +41 (0)21 909 10 91

info@dupont-architectes.ch www.dupont-architectes.ch 171


GROUPE SD CONSTRUCTION

UNE ENTREPRISE GÉNÉRALE À L’ANCRAGE ROMAND Avec près de quarante ans d’expérience en tant qu’entreprise générale, les sociétés du Groupe SD Construction sont aujourd’hui reconnues dans toute la Romandie. Forte de leurs implantations locales dans les cantons de Fribourg, de Vaud, de Neuchâtel et d’une présence en Valais, les sociétés ont su nouer des relations de confiance avec les maîtres d’ouvrage comme avec les entreprises d’exécution, avec qui elles travaillent depuis de nombreuses années. Bien Vivre a rencontré Michel Graber, Ludovic Stoppa et Luigi Spinello, les trois administrateurs et directeurs du groupe. Ils dévoilent pour nous les secrets d’une entreprise qui marche. Jardins de la Muraille, Estavayer-le-Lac

172


Pouvez-vous revenir Construction?

sur

l’histoire

de

SD

Notre société tire son nom des initiales des ingénieurs civils Schindelholz et Dénériaz fondateurs des sociétés d’ingénierie du même nom au milieu des années 50. Au début des années 70, ils ont souhaité diversifier leurs activités et développer d’autres marchés tout en séparant les activités liées à la construction de celles liées à l’ingénierie. Les premières sociétés ayant une activité dans le monde de l’entreprise générale sont ainsi nées en 1974. Au fur et à mesure, le groupe a développé ses activités à Fribourg, à Neuchâtel, à Lausanne et en Valais, ce qui lui confère une aura romande.

Michel Graber, Ludovic Stoppa et Luigi Spinello

En 1999, SD Construction est devenue indépendante du groupe d’ingénierie, mais nous gardons en héritage les compétences liées à la prise en main du projet dans les phases des travaux préparatoires et du gros œuvre, spécialement sous l’angle de l’analyse des risques. C’est une «marque de fabrique» à laquelle nous tenons, nous confient les 3 administrateurs. Bien entendu, au fil des années, l’équipe composée de collaborateurs issus du génie civil s’est vu complétée par des architectes, des entrepreneurs, des personnes issues de la technique du bâtiment et des dessinateurs en bâtiments, mais nous gardons cette capacité à mener à bien des projets tant de gros œuvre que de second œuvre. Jardins de la Muraille, Estavayer-le-Lac

Quels types de missions sont confiés à SD Construction? Nous travaillons pour des maîtres d’ouvrage publics, des institutionnels comme des privés et nous intervenons sur les projets de leur conception à leur réalisation. Du fait de notre polyvalence, nous sommes en mesure de réaliser des bâtiments publics, semi-publics, locatifs, industriels, administratifs, commerciaux, ainsi que des immeubles en PPE. Grâce à notre équipe hautement qualifiée et expérimentée, nous pouvons être mandatés pour intervenir sur du neuf comme pour transformer et ou rénover de l’ancien. Nos activités sont essentiellement concentrées sur la planification et la direction de travaux au sens large en phases de planification et de réalisation. Nous pouvons aussi apporter des prestations dans le cadre d’un « pool de mandataires » ou d’un groupe pluridisciplinaire. Nous sommes également fréquemment à l’origine de certaines opérations. Dans ce cas, en collaboration avec architectes et ingénieurs externes nous initions des projets proposés avant ou après obtention du permis de construire à des investisseurs.

Chaillet - Reichlen, Fribourg

Fort-St-Jacques, Fribourg

SD Construction confie à des entreprises partenaires triées sur le volet et donc de qualité, le soin de la réalisation des travaux. Si nous ne sommes cependant liés directement à aucune entreprise, notre expérience nous a permis de constituer un excellent réseau de partenaires dans toute la Suisse Romande.

173


Pouvez-vous nous citer quelques réalisations d’envergure dans le canton de Fribourg et en suisse romande? L’activité en entreprise générale dans le canton de Fribourg a débuté dans les années septante et s’est poursuivie dans les années huitante et nonante avec quelques réalisations en Gruyère, le quartier d’habitation de la Pra à la Tour-de-Trême et dans la Broye avec la réalisation du Centre d’entretien des routes nationales à Domdidier. Après une absence de quelques années, les activités ont repris depuis le milieu des années 2000. En 2004 – 2005, en collaboration avec le bureau Y. Baechler & F. Pasquier SA, la société a développé et proposer à une institution vaudoise les immeubles d’habitation situés à l’Impasse des Agges 12-14 et 16-18 à Avry-sur-Matran. Ce sont 38 appartements qui trouvèrent rapidement preneurs qui sortirent de terre en 2006 et 2007. Presque en parallèle, un groupe suisse de domaine de l’assurance a attribué en 2005 les travaux de transformation d’un de ses immeubles situé à l’angle du boulevard de Pérolles et de la rue du Botzet. En collaboration avec le bureau d’architecture Dominique Rosset SA, l’intervention effectuée essentiellement sur l’enveloppe est à peine visible. Elle a permis cependant de redonner son l’éclat à un des immeubles marquant du boulevard de Pérolles. De 2005 à 2007, la société s’est occupée d’une lourde transformation (enveloppe et travaux intérieurs sur les cuisines et les salles de bains) et ce tout en maintenant les appartements occupés. Ces immeubles datant des années 50 situés dans le quartier de Jolimont à Fribourg et qui surplombent la gare, ont ainsi retrouvé un nouvel attrait de fonction et d’usage. En deux étapes, de 2007 à 2008 et de 2010 à 2011, SD Société Générale de Construction Fribourg SA a construit 59 appartements à Estavayer, dans le quartier situé entre la gare et le centre ville au lieu dit «Ruisseaux des Moulins» et «Jardins de la Murailles» pour le compte d’un investisseur privé pour une part et une caisse de pensions neuchâteloise pour l’autre. Presque «habituée» de l’endroit, le boulevard de Pérolles situé près de ses bureaux de la Route des Arsenaux 41, la société s’est vu confiée en 2008 – 2009 l’importante transformation propriété d’un fond immobilier suisse située sur les rues Frédéric Chaillet et Joseph Reichlen. Ce sont 42 appartements qui ont été transformés en 6 mois, ainsi que 4 appartements neufs aménagés dans les combles. L’actualité 2013 de la société est centrée essentiellement sur le montage de dossiers PPE, dont un situé dans le quartier de Fort St Jacques à Fribourg où seront construits 7 appartements. En dehors du canton de Fribourg, la construction phare du groupe est incontestablement le complexe «Espacité» à La Chaux-de-Fond réalisée en collaboration avec le bureau Richter et Dahl Rocha au milieu des années 90 et dont la tour domine la ville du haut de ses 60 mètres. 174

Chaillet - Reichlen, Fribourg


Ruisseau des Moulins, Estavayer-le-Lac

Quelle est la méthode de travail de SD Construction?

Boulevard de Pe ́ rolles, Fribourg

Impasse des Agges, Avry-sur-Matran

Avant toute chose, nous sommes au service de la défense des intérêts des maîtres d’ouvrage qui nous mandatent en tant qu’entreprise générale ou direction de travaux. Nous mobilisons toutes nos compétences pour imaginer des solutions à la fois économiques et fiables. Tous les membres de notre équipe travaillent en respectant certains principes que nous jugeons fondamentaux: l’écoute, la rapidité décisionnelle, la réactivité, la vitesse d’exécution et la rigueur. Nous sommes organisés de telle manière que la même équipe de projet assure la conduite et le suivi, du début à la fin de l’opération. Cela étant, le fait d’être une équipe à taille humaine d’une vingtaine de personnes nous permet de communiquer de manière parfaitement transparente et d’échanger sur les projets que nous réalisons. Cette émulation permanente participe également à élever toujours plus notre niveau de compétence.

Comment décririez-vous la philosophie de votre société?

Ruisseau des Moulins, Estavayer-le-Lac

SD Construction se caractérise par son identité résolument romande. Nos trois entreprises de Neuchâtel, Fribourg et de Lausanne qui œuvrent également sur le Valais, sont réunies au sein d’une Holding. Chacune est cependant parfaitement implantée localement et agit de manière indépendante. Cette politique nous permet de prendre en compte les spécificités locales et de les intégrer aux projets que nous menons. Nous privilégions la collaboration avec des entreprises de confiance issues des régions dans lesquelles nous travaillons, ce qui nous permet de tirer le meilleur de chacune de nos implantations. Aujourd’hui, nous souhaitons nous appuyer sur ces ancrages régionaux, sur notre expérience et sur nos compétences pour asseoir notre groupe et continuer à nous développer en Suisse Romande.

SD Société Générale de Construction Fribourg SA Route des Arsenaux 41 • Case Postale • CH-1705 Fribourg Tél. +41 (0)26 424 81 55 • Fax +41 (0)26 424 81 66 info@sdconstruction.ch • www.sdconstruction.ch Autres adresses: – SD Construction Lausanne SA – Rue du Grand Pré 4 • CH-1000 Lausanne 16 – SD Construction Neuchâtel SA – Rue des Parcs 2 • CH-2004 Neuchâtel – SD Construction Sion SA – Rue de Lausanne 15 • CH-1950 Sion 175


GUILLET CONSTRUCTIONS GÉNÉRALES SA

« BÂTISSEURS PAR MÉTIERS » La société Guillet Constructions Générales SA a été fondée en 2011 par Gaston Guillet. Lors de sa création, le fondateur de la société avait pris ses quartiers, seul, dans la villa familiale. Aujourd’hui dans les bureaux de la Magne, les 14 collaborateurs de l’entreprise mettent en commun leurs compétences afin de prendre en charge la gestion globale de projets. Ils possèdent tous une solide formation pratique et sont capables de gérer des ouvrages de leur conception jusqu’à la remise des clés. Guillet Constructions a pour objectif unique de construire ou rénover en respectant les budgets tout comme les délais, et ce, dans les règles de l’art. Rencontre avec Gaston Guillet, directeur.

176


Quelles sont les compétences de la société et votre philosophie de travail? Guillet Constructions Générales se distingue par sa gestion globale et son approche pratique des projets. Nos équipes techniques sont toutes capables de gérer des ouvrages de leur conception avec l’architecte et les différents mandataires, en passant par la précalculation, l’établissement des soumissions, la conduite des travaux, le suivi financier, la remise des bâtiments au Maître d’ouvrage et s’achevant par le suivi des travaux de garantie. Notre entreprise générale intervient pour gérer et diriger tous les corps de métiers inhérents à la construction ou à la réhabilitation d’un bâtiment. Guillet Constructions Générales SA analyse la faisabilité technique et financière des projets soumis. Notre capacité d’empathie et notre philosophie d’adaptation sont autant d’opportunités pour proposer des variantes techniques et financières tout en conservant une qualité de travail irréprochable, dans le respect constant des budgets et des délais.

Les collaborateurs de Guillet Constructions ont tous les mêmes objectifs: construire, rénover ou transformer des ouvrages dans le respect du patrimoine bâti, des règles architecturales et de la sécurité des ouvriers. Nos fidèles partenaires et sous-traitants nous permettent de relever les défis qui nous sont proposés dans une ambiance positive, de confiance réciproque et par un travail de qualité. La collaboration étroite entre nos collaborateurs et nos partenaires ont pour finalité de remettre aux maîtres d’ouvrages des projets bien organisés et bien dirigés. Solidaires, nous sommes tous fiers de nos réalisations. Notre société est à taille humaine: les prises de décisions sont rapides, l’ambiance est chaleureuse et nos collaborateurs peuvent exprimer librement leurs opinions.

177


Vous recevez l’équipe de «Bien Vivre» dans des bureaux, véritable reflet de votre savoir-faire. Ce lieu unique a une histoire qui fait partie intégrante de la naissance et de l’épanouissement de votre société? En effet, nous travaillons dans un bâtiment ancien qui a été entièrement rénové par nos soins. Ce corps de ferme d’une surface de 400 m2 au sol avec des combles de la même superficie était dans un état de délabrement très avancé. Tout comme dans un livre ancien, lorsque vous l’ouvrez et vous vous apprêtez à le feuilleter, personne ne peut anticiper son état! Notre société a véritablement pris son envol dans cette ferme rénovée sur la commune de Vuisternens devant Romont. L’emplacement est excellent car nous sommes situés à 5 minutes de la sortie autoroutière de Vaulruz. Sa situation géographique est stratégique. Cette ferme rénovée est la vitrine de notre savoir-faire. Nous pouvons ainsi présenter physiquement à nos Maîtres d’ouvrage, la qualité du travail que nous exigeons sur nos réalisations. La charpente a subi un étayage complet durant la phase de gros œuvre. La surface administrative représente 180 m2. Nous avons réalisé un logement et prévoyons de rénover l’ensemble des combles afin de répondre au besoin croissant de notre société.

Pouvez-vous revenir sur les projets en cours? Quelles sont les particularités de ces projets? A Lussy, nous avons construit 2 immeubles en PPE de 12 appartements. La construction est réalisée au standard Minergie. L’emplacement, calme est verdoyant, se situe à 5 minutes de Romont et 20 minutes de Fribourg, dans le quartier des Grands-Champs. La particularité de ce projet? Des grandes baies vitrées conférant à chaque appartement des puits de lumière. Des persiennes coulissantes ressortent de l’architecture donnant l’impression d’être dehors tout en étant à l’intérieur. 178


Le projet «Les Alpettes» à Bulle est une construction d’un immeuble en PPE de 6 appartements. Elle est également réalisée au standard Minergie. Le terrain a été rentabilisé au maximum. L’emplacement était un véritable challenge pour tous les acteurs du projet. Sur Founex, Guillet Constructions Générales SA se charge de terminer la construction de 3 bâtiments de 18 logements avec un parking souterrain. Au cœur du village de Founex, dans la région de Terre Sainte, sur la côte vaudoise, situé à 5 minutes de l’autoroute, à 10 minutes de Genève, cette construction est bordée par des villas, des petits immeubles et un verger. L’emplacement est calme et dégagé. Il s’agit d’une construction traditionnelle en béton armé et une maçonnerie en terre cuite. Les fenêtres sont en triple vitrage. Techniquement, ce projet est vraiment intéressant. La particularité de ce projet? L’ambiance et l’osmose entre les différents acteurs. Le Maître d’ouvrage et son représentant, l’ingénieur civil ou encore l’architecte, tous ont œuvré pour que le projet se déroule dans les meilleures conditions possibles. La relation et les échanges sont basés sur la confiance, le respect et l’esprit d’initiative. Tout comme notre philosophie de travail, la conscience professionnelle de chacun des participants du projet a permis un échange des compétences et à assurer un travail de qualité dans une ambiance sympathique et agréable.

Guillet Constructions Générales SA Route de la Magne 5, CP 80 CH-1687 La Magne Tél. +41 (0)26 655 96 66 Fax +41 (0)26 655 96 67 info@gcgsa.ch www.gcgsa.ch 179


Bureau d’Architecture du Paysage CH-1644 Avry-devant-Pont Tél. +41 26 915 26 62 • Fax +41 26 915 26 14 info@bapmerian.ch • www.bapmerian.ch

B.A.P MERIAN SÀRL

LE MARIAGE DES IDÉES ET DE LA MAÎTRISE DU PAYSAGISME Fondée en 2004 par Luc et Catherine Merian, B.A.P MERIAN est une entreprise active dans différents domaines en lien avec le paysage et son environnement. Le bureau d’architecture du paysage propose des solutions innovatrices et adaptées à chaque situation. Rencontre avec les fondateurs d’une société dynamique et compétente.

180


QUELLE EST LA PHILOSOPHIE DE B.A.P MERIAN? Notre métier est une vocation. Notre approche avec le client est ainsi douce et harmonieuse. Notre philosophie de travail est basée sur la communication, le partage de nos connaissances et de nos idées et une volonté de satisfaire pleinement notre client. Le paysagisme et l’architecture du paysage ne sont pas des sciences exactes: nous proposons, conseillons, écoutons et nos outils de travail (tels que les esquisses et les plans) nous permettent de progresser intelligemment et de soumettre des propositions. Les projets doivent être beaux mais aussi fonctionnels. Il est primordial d’analyser en amont la situation et les facteurs inhérents à celui-ci (le terrain, l’architecture du bâtiment, la disposition des pièces et les matériaux). L’une de nos principales forces? L’empathie et la capacité d’imaginer ce que veut le client. Se mettre à sa place pour comprendre la finalité du projet. B.A.P MERIAN crée des espaces privés et publics attractifs, en tenant compte des aspects naturels, culturels et sociaux. L’environnement doit être esthétique, fonctionnel et écologique afin de concilier les besoins de l’être humain et de la nature.

QUELS SONT VOS DOMAINES D’INTERVENTION? Les projets sont assez variés mais finalement ils ont tous la même cohérence et la même finalité: offrir un confort de vie à notre clientèle tout en tenant compte de l’environnement et de la nature. Ainsi, notre équipe prend en charge les jardins privés, les parcs et jardins publics, les espaces verts d’immeubles et de bâtiments industriels, ou encore les espaces de détente et de sport. La société propose ses services dans l’aménagement et la planification du paysage: intégration dans le paysage d’infrastructures, lutte contre l’érosion du sol par les techniques du génie biologique, mesures de protection pour des réserves naturelles, mesures de compensation écologique ou encore accompagnement de projets de construction dans le paysage, pépinière de saules et dessouchage.

Luc Mérian enseigne pour la formation professionnelle au Centre de formation des métiers de la terre et de la nature (IAG Grangeneuve). Il rédige également des articles pour des revues professionnelles (dont Horticulture romande). Photos © Jean-Luc Pasquier et Luc Merian


PIERRE CHUARD FRIBOURG SA

FAIRE DE L’INNOVATION L’EXPERIENCE DE DEMAIN Le bureau Pierre Chuard Fribourg SA est spécialisé dans le domaine de la technique du bâtiment, en particulier dans le cadre d’études des installations de chauffage, ventilation, rafraîchissement et sanitaire. Présent de l’avant-projet à la réception des travaux, la société tire sa force de ses connaissances et de son expérience.

Manufacture de montres, Bienne

182


DES PRESTATIONS COMPLÈTES À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE Fondé en 1974, le bureau d’ingénieurs-conseils Pierre Chuard Fribourg SA n’a de cesse de développer son savoir, afin de rester attentif à l’évolution des technologies dans ces domaines d’une part, comme, d’autre part, de répondre aux attentes du maître de l’ouvrage. Pierre Chuard Fribourg SA fait partie de Pierre Chuard Holding SA qui regroupe plusieurs sociétés travaillant dans le domaine énergétique et comptant une soixantaine de collaborateurs. Grâce à l’apport de leurs différentes compétences, de grandes synergies sont ainsi développées. Le bureau est présent de l’avant-projet à la mise en service des installations en veillant au respect de toutes les normes et règlements légaux en vigueur. Exigeant quant à la qualité de ses services, le bureau garantit des solutions énergétiques optimales dans le but d’offrir un confort d’utilisation et des économies d’énergie.

Patinoire St-Léonard, Fribourg Centrale production de froid

Collège Gambach, Fribourg

DES INGÉNIEURS SOUCIEUX DE L’ENVIRONNEMENT En accord avec son temps, le bureau Pierre Chuard Fribourg SA souhaite favoriser l’amélioration des installations techniques tout en répondant aux problématiques énergétiques actuelles. Dans un souci d’économie d’énergie et pour respecter le label Minergie, le bureau travaille à optimiser la qualité thermique de l’enveloppe des bâtiments.

Université, Fribourg

Afin de respecter au mieux l’environnement, le bureau a choisi les énergies renouvelables telles que le solaire, le bois ou les pompes à chaleurs comme «cheval de bataille».

UNE ENTREPRISE À L’ÉCOUTE DU CLIENT Les ingénieurs du bureau n’ont de cesse de parfaire leurs connaissances au fil de l’évolution des technologies. Une telle adaptation, signe de qualité, a pour objectif principal de répondre aux exigences du maître de l’ouvrage et de l’utilisateur. Indépendant de tout fournisseur, le bureau propose systématiquement la solution la plus adaptée aux besoins du client. Salle de spectacle «Equilibre», Fribourg

PROJETS PHARES Présent sur toute la Suisse romande, Pierre Chuard Fribourg SA œuvre tant pour les collectivités publiques que pour la clientèle privée.

Ces dernières années, le bureau a principalement travaillé dans les domaines de l’industrie, de la culture et du sport ainsi que de l’habitat, notamment pour une manufacture de montres à Bienne, pour une salle de spectacle et une patinoire à Fribourg. De plus, il a géré plusieurs mandats relatifs à diverses infrastructures hospitalières et scolaires.

Route de Beaumont 20 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 (0)26 425 50 60 • Fax +41 (0)26 425 50 61 E-mail: info@chuard-fr.ch

183


STEPHAN SA

LE PARTENAIRE PLURIDISCIPLINAIRE EN CONSTRUCTION ACIER Mécano-soudure, constructions métalliques, façades et engins de levage, l’entreprise fribourgeoise couvre des prestations diverses, assurées par un savoir-faire et des compétences éprouvées de la conception à l’exécution. Fondée en 1902, STEPHAN SA se caractérise par une grande polyvalence et sa flexibilité.

Vue aérienne du site Stephan SA à Givisiez

184


Swiss Steel: Portique bi-poutre 2x11To, 25.5m de portée

DE L’ACIER DANS TOUS SES ÉTATS Des constructions soudées, des superstructures et des engins de levage tels que des ponts-roulants et autres engins de manutention, STEPHAN SA les conçoit et les réalise intégralement, mais pas seulement. En effet, l’entreprise se charge également du montage et en assure la sécurité et l’entretien avec son service après-vente performant.

Showroom Bobst SA à Mex: Halle de présentation des machines

Depuis plus d’un siècle, ces «gens de l’acier, pas en acier», comme le dit son Directeur Jürgen Hain, n’ont de cesse d’approfondir leurs compétences en matière aussi bien techniques qu’à l’exécution. Spécialisée dans la construction de bâtiments industriels et administratifs, c’est en adéquation avec les besoins du client et une technique de pointe que STEPHAN SA atteint ses objectifs.

UNE IMPLANTATION STRATÉGIQUE Implantée à Givisiez dans la zone industrielle de l’agglomération fribourgeoise, l’entreprise STEPHAN SA bénéficie d’une proximité idéale aux accès routiers, ainsi que d’un embranchement ferroviaire particulier. Cette entreprise et son personnel bilingue compte une clientèle romande et alémanique, parmi laquelle majoritairement le secteur tertiaire et industriel, mais aussi les collectivités publiques.

UCB Farchim SA à Bul le: Passerelle de suppo rt pour conduite

UNE QUALITÉ DE SERVICE GARANTIE

STEPHAN SA compte 115 collaborateurs et pas moins d’une vingtaine de professions différentes. De l’ingénieur civil à l’électricien, en passant par le soudeur et le monteur, cette palette des métiers permet d’offrir des prestations complètes avec une grande expertise. Pour répondre aux besoins et aux exigences du client, l’entreprise mise sur l’expérience d’un personnel compétent. Tout comme l’acier, l’entreprise sait s’adapter aux besoins spécifiques et aux contraintes. Certifiée selon SN en ISO 9001 depuis 1998 et en ISO 3834-2 depuis 2005, STEPHAN SA se soucie d’être à même de répondre à tout type de mandats avec les moyens les plus appropriés.

UN SOUCI D’INNOVATION À la recherche d’un partenaire polyvalent, le client trouve chez STEPHAN SA une entreprise capable de prendre en main un projet dès sa conception. C’est en combinant ses diverses activités que STEPHAN SA apporte des solutions optimales. Depuis quelques temps, l’entreprise se charge de la pose de façades pour compléter son offre dans le domaine des halles industrielles notamment. En outre, STEPHAN SA dispose d’un atelier de peinture industrielle en adéquation avec le respect de l’environnement.

STEPHAN SA Rue Henri-Stephan 2 • CH-1762 Givisiez Adresse postale: CP 1472 • CH-1701 Fribourg Tél. +41 (0)26 460 25 00 • Fax +41 (0)26 460 25 05 info@stephan.ch • www.stephan.ch 185


GRANDS CHANTIERS DANS LE CANTON DE FRIBOURG

© www.pont-poya.ch

Avec plus de 278000 habitants, le canton de Fribourg est une région en plein développement. Idéalement situé au cœur de la confédération, pont entre la Suisse Romande et la Suisse Alémanique, le canton de Fribourg séduit de plus en plus. Une démographie galopante, des besoins croissants en mobilité, infrastructures, l’Etat n’a de cesse que de répondre et adapter ses services tout en anticipant sur les besoins futurs. Tour d’horizon des grands chantiers de la région.

186


LE PONT DE LA POYA Phénomène architectural, défi technique, ce pont qui a attiré lors de ces portes ouvertes en juin dernier pas moins de 8000 curieux, rejoint la grande tradition des ponts suspendus de Fribourg. C’est un chef d’œuvre technique, contemporain, alliant métal et béton, créant une ligne parfaite dans la vallée, un trait d’élégance léger et aérien avec son haubanage en semi-harpe.

Le pont de la Poya reliera le quartier du Schoenberg à Granges-Paccot

Pont de La Poya

© André Baechler/www.reiki-formation.ch

© André Baechler/www.reiki-formation.ch

Coté Schoenberg, il prend source au carrefour Bellevue, puis surplombe la Sarine et la station d’épuration de la ville sur une longueur de 851,60 m pour se prolonger sur 272 m sous terre sous le parc de Palatinat, la route de Grandfey et la voie CFF et déboucher dans une galerie souterraine, qui s’ouvre sur la route de Morat. Un réaménagement entrainera la création de quatre voies de circulation reliant le carrefour des Grives vers la jonction de l’autoroute A12 sur 830 m. Aérien, d’une portée centrale longue de 196 mètres, il comprend trois voies de circulation: deux voies vers le Schoenberg, et une vers la route de Morat. Du coté de la ville, il contient une voie mixte large de 3,50 m réservée aux cyclistes et piétons, qui raccorde le carrefour de Bellevue au chemin de Palatinat. Ce projet dont les premières réflexions ont commencé en 1959, devrait prendre fin au printemps 2014.

Quelques chiffres… Longueur du pont 851 m. Largeur 19,25 m: trois voies pour les véhicules, une cyclable, une piétonne. Hauteur: 70 m en moyenne. Deux mats hauts de 110 m. La travée centrale fait 196 m de long: record en suisse pour un pont. Le tunnel fait 80 m. Les différents tronçons souterrains qui permettent de relier les deux cotés de la route de Morat atteignent 650 m. La longueur totale de l’ouvrage, pont, tunnel et aménagements routiers compris est de 2770 mètres. Coût: au total ce projet devrait avoisiner les 200 millions de francs, voir atteindre selon certaines estimations 211 millions de francs. 187


Moins de pollution, trafic fluidifié

© www.pont-poya.ch

L’ouvrage est édifié pour apporter de vraies réponses: désenclaver le centre ville, diminuer la pollution, améliorer la qualité de l’air, préserver le patrimoine urbain notamment la cathédrale Saint-Nicolas et le quartier historique du Bourg. Il répond aussi à la volonté de développer les transports en commun et de favoriser le passage pour les piétons et cyclistes.

Historique Dès 1959, d’imminents spécialistes se mettent autour de la table pour trouver une nouvelle traversée de la Sarine dans Fribourg. En 89, la communauté fribourgeoise lance un concours à projet pour la construction du pont de la Poya, en accord avec la Direction des travaux publics du canton de Fribourg, la ville, étant le maitre de l’ouvrage. La même année, un comité d’étude pour le tunnel est désigné. En 1992, le projet dessiné, est officiellement présenté à toutes les parties prenantes fédérales et cantonales. Approuvé, les études se poursuivent et en 95 le grand conseil intègre le futur ouvrage dans le réseau routier cantonal. La DAEC, direction de l’aménagement, de l’environnement représenté par le service des ponts et chaussés qui reprend la main et devient maître d’ouvrage.

Pont de La Poya © André Baechler/www.reiki-formation.ch

© Kabelleger / David Gubler

En 99, l’enquête publique du projet révèle plusieurs craintes notamment au niveau de la proximité du tunnel avec le château de la Poya. Le milieu culturel chargé de la protection du patrimoine, redoute une dégradation. Il faut donc revoir une partie du dossier. La sécurité est mise aussi sur le devant de la scène et à nouveau confiée à étude. En 2005, un nouveau projet est révélé et mis à l’enquête publique. 76 oppositions se manifestent. Leur bête noire: les nouvelles charges de trafic en ville et sur le plateau d’Agy. A l’initiative de l’Association Transports et Environnement, ATE, une convention est signée entre la Ville et l’Etat de Fribourg pour mettre en place des mesures d’accompagnement. En 2006, le conseil communal de la ville de Fribourg dote son budget d’investissement de 3,5 millions de francs. Le 23 juin de la même année, les députés approuvent le projet de la Poya. Ils consentent à un crédit s’élevant à 58 millions de francs. Quelques mois plus tard, un fribourgeois sur deux se déplacent aux urnes et majoritairement, ils acceptent ce crédit. En novembre 2007, l’approbation des plans du pont est rendue publique. Le 31 octobre 2008, le premier coup de pioche est donné. Un crédit additionnel sera voté en 2010 pour la galerie souterraine. La première pierre du pont est mise en place le 3 septembre 2010. 188


TRAVAUX D’INFRASTRUCTURES Piscine olympique sur le site de Saint-Léonard à Fribourg en 2016 En plus de la rénovation de la patinoire passant de 6900 à 9000 places, Fribourg pourrait bien se doter d’une piscine olympique de 25 m de large sur 50. Un projet dont le montant s’élève à 200 millions de francs. L’ambition pour ce nouveau complexe sportif à dimension cantonale, voir nationale, est de répondre aux besoins de la population et du sport d’élite. La piscine olympique, couverte, sera intégrée dans un complexe sportif installé sur la parcelle des Abattoirs. Le projet comprend trois bassins transversaux de 25 m de long, ainsi que des bassins plus petits pour l’apprentissage de la natation. La rénovation de la patinoire outre les places supplémentaires, permettra aussi la réalisation d’espaces pour le HC Fribourg Gottéron: sites administratifs et sportifs, restaurant, billetterie, espaces d’accueil et VIP. Devraient également sortir de terre des appartements et surfaces de bureau. Derrière ce projet, se trouve un partenariat entre la ville de Fribourg et une société immobilière privée. Le canton et des communes apporteront des subventions pour les infrastructures sportives et l’achat des surfaces administratives. Le subventionnement de ce projet doit être soumis à l’approbation des députés et du peuple. La mise à l’enquête est programmée pour 2013 et le début des travaux en 2014.

LES TPF

Bulle © Nicolas Repond

Le réaménagement de Bulle

La ville dénombre environ 20000 habitants aujourd’hui. Il Plusieurs grands chantiers d’infrastructures ferroviaires vont y a 10 ans, Bulle recensait près être lancés dans les mois et années à venir de 15000 personnes. La consé32 gares du canton devront être mise aux normes de la quence de ce boom démograLoi sur l’égalité pour les handicapés, avant 2024. Ces phique est un besoin croissant travaux estimés pour l’heure entre 250 et 300 millions de de logements et un réaménagefrancs, sont répartis entre la Confédération et le canton ment du territoire. de Fribourg en fonction de plan de financement quadriennaux. Ainsi, la ville fribourgeoise de Bulle se Un nouveau siège unique pour les TPF à Givisiez prépare à accueillir en son centre Il devrait être bâti sur un terrain de 60000 m2 sur quelque 800 appartements, des commerces, bureaux et une école d’ici 2017. cette commune. Dans le cadre de cet avant projet, un nouvel atelier devrait sortir de terre pour la réparation et l’entretien des trains. Il sera relié Un chantier monumental, qui implique par une nouvelle voie ferrée pour acheminer les le déplacement de la gare en 2020 et wagons. sa mise en conformité avec la Loi sur l’égalité pour les handicapés. Le Autre chantier pour les chemins de fer: bâtiment actuel de la gare ne sera pas les passages à niveau détruit mais il sera détourné de sa fonction d’accueil. Selon les TPF, le lancement du Fin 2014, le nombre de ceux ci devrait desRER, il y a une année, a changé la donne. cendre à 191 dans le canton, contre 245 Le nombre de passagers transitant par la aujourd’hui. La plupart seront équipés de bargare de Bulle est ainsi passé de 3600 à rières automatiques, 143 contre 119 actuelle4500 par jour. En 2016, les TPF espèrent donner ment. L’objectif de ces travaux est de le premier coup de pioche aux travaux de répondre aux normes de sécurité fédérale déplacement des quais, puis à la construction et d’améliorer la fluidité du trafic motorisé. de la nouvelle gare. 189


Plus d’espace et services ainsi qu’un nouvel agencement pour l’hôpital de Meyriez Morat Les travaux d’aménagement et d’agrandissement commenceront en principe, en mai 2013 pour une durée de trois ans. Ce site permettra la mise en place de prestations en médecine aigüe et en réadaptation, ainsi qu’en neurohabilitation et en soins palliatifs. Le nombre de lits passera de 53 à 72. Pendant les trois années de fermeture, des locaux provisoires permettront l’accueil, la radiologie et soins ambulatoires. Le reste des activités sera réparti entre les sites de Fribourg et Tavel. Montant des travaux: 30 millions de francs

Morat © André Baechler/www.reiki-formation.ch

Le projet du Schwyberg prévoit la construction de neuf éoliennes de 140 mètres de haut chacun au sommet du Schwyberg La production de ces éoliennes s’élèvera à 36 GWh/an, soit l’équivalent de la consommation annuelle d’environ 9000 ménages fribourgeois. Ce projet approuvé en juillet par l’Etat de Fribourg fait l’objet d’un recours au tribunal cantonal fribourgeois par des associations de protection de la nature. Pour ces structures, le projet manque de garanties quant à la protection des oiseaux car il est situé sur un couloir de migration.

Sommet du Schwyberg © Cyrill

INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES EN RABOUD, WHAT ELSE? La liaison Romont Vaulruz

Oui à l’implantation de l’entreprise Nespresso à Romont. La Le premier tronçon de 1400 mètres a Direction de l’aménagement, de démarré en octobre 2012 et devrait l’environnement et des construcaboutir en septembre 2013. Il rejoint tions a approuvé le projet. Mézières à Vuisternens-devantRomont. Les travaux projettent la construction d’une chaussée de 6 Nespresso a choisi ce site en raison de mètres de large avec deux accotesa situation stratégique à proximité de ments de 1,5 mètres chacun, et un la ligne Berne-Fribourg-Lausanne. Le chemin de débord de 4 mètres de bâtiment devrait être réalisé d’ici 2015. © Aubert Architectes SA largeur pour le trafic agricole, les cyclistes et piétons. L’ensemble du tracé Romont-Vaulruz, dont le coût total a été évalué à 34 millions de francs, devrait être finalisé DES EMPLOIS ET UNE ÉCOLE en 2016. À CHÂTEL-SAINT-DENIS

Le contournement de Guin à l’étude Actuellement, 17200 véhicules sont recensés chaque jour dans le centre de la commune. 22600 sont prévus pour 2030. Le contournement est donc inévitable.

Une nouvelle usine à Châtel-Saint-Denis Le groupe Swisspor, spécialisé dans la fabrication d’Isolants, a choisi cette commune pour installer sa prochaine usine «Châtel II» pour la fabrication de panneaux de polyuréthane. Une cinquantaine d’emplois pourraient être créés d’ici 2018.

Deux projets qui suivent le même tracé sont étudiés. Châtel-Saint-Denis, L’un s’élève à 156 millions de francs, il prévoit une route une commune en pleine expansion! de 3,5 kilomètres dont 710 en souterrain. L’autre, d’un Elle prévoit la création d’une nouvelle école à montant de près de 230 millions de francs, prévoit la l’aube de 2016 pour répondre à l’explosion même route avec 1532 m de tunnel. La réalisation de ce démographique. Le projet est à l’étude contournement ne peut se faire que si la liaison autoactuellement. routière Birch-Luggiwil voit le jour. Cette dernière dépend de la Confédération. 190


GROUPE GVH

DES INGÉNIEURS CIVILS À LA TAILLE DE LEURS OUVRAGES Fondé en 1982, le groupe d’ingénieurs civils occupe l’entier de l’arc jurassien avec cinq bureaux. Attachés à leur région, la passion du métier pousse ces ingénieurs à concevoir des ouvrages sur l’ensemble du territoire suisse. Reconnu pour son expertise en matière de ponts et tunnels, GVH cherche à repousser les limites de ses constructions, en innovant. Actuellement occupé par le chantier du projet Poya dont le bureau est en charge, l’un des pères du projet, Bernard Houriet, revient sur un bijou de technologie, le Pont de La Poya.

Viaduc de la Combe du Bez (N16, JU)

192


A l’origine du bureau GVH, pouvez-vous nous présenter ce bureau d’ingénieurs qui entame sa 31e année? En 1982, nous fondons un bureau aux initiales de ses fondateurs: Pierre Gorgé, André Vaucher et moi-même, Bernard Houriet. L’équipe s’est rapidement agrandie et deux nouveaux associés nous ont rejoint: Jean-François Gnaegi et Aldo Bisetti. Aujourd’hui, nous comptons une cinquantaine de collaborateurs répartis dans nos différents bureaux de l’arc jurassien (Tramelan, StBlaise, Délémont, La Chaux-de-Fonds et St-Imier). Si nous sommes connus pour nos ponts et nos tunnels, nous avons un domaine d’expertise plus large. Des ouvrages d’art, travaux souterrains, constructions industrielles, galeries ouvertes, ainsi que les aménagements routiers et ferroviaires comptent parmi nos principales activités. Nous intervenons à tous les stades du projet, notre groupement de bureaux d’ingénieurs offre des prestations de conception, de réalisation d’ouvrage et de conseils en matière technique dans le domaine du génie civil et du bâtiment. Viaducs de la Rasse (N16, JU)

Viaducs du Creugenat

(N16, JU)

Viaducs des Grand’

Combes (N16, JU)

Viaduc CFF du Noir Boi

s (N16, JU)

Votre activité démarre dans le Jura, mais vous avez rapidement eu des envies d’ailleurs? A l’époque, notre région bénéficiait d’une période faste en terme de construction. L’expérience de chacun des associés, notamment dans le domaine des ponts, nous a valu la confiance des maîtres d’ouvrage. Des ponts poussés, en encorbellement, haubanés ou plus classiques, nous avons réalisé la plupart des types de ponts. Depuis nos débuts, nous avons construits plus de 25 ponts dans toute la Suisse, en commençant par les Viaducs du Löwenberg à Morat. Les Ponts de la Mentue et les Viaducs du Creugenat font aussi partie de nos réalisations. Par ailleurs, nous avions également remporté, avec le groupement Getrade, le concours de projet du Pont de la Rade à Genève. 193


Pont de la Poya

Le Pont de La Poya occupe actuellement toutes vos journées. Encore en travaux, il est déjà dressé au rang de vedette. En quoi détonne-t-il? Rares sont les ponts haubanés en Suisse, et en ça, le Pont de La Poya est déjà particulier. Ce pont incarne surtout un nouveau record en Suisse, puisqu’il a une portée centrale de 196 m. Inspiré des traditionnels ponts suspendus de la Ville de Fribourg, le Pont de La Poya est conçu dans une architecture résolument contemporaine. Mais contrairement aux ponts suspendus, la rigidité de l’ouvrage est accrue grâce aux 28 paires de haubans constitués de 31 à 55 torons chacun. Ces derniers sont composés de 7 fils métalliques torsadés, munis d’une triple protection contre la corrosion. Les torons sont montés ou échangés individuellement ce qui simplifie le montage et l’entretien de l’ouvrage. Le recours à un tablier mixte, qui marie une ossature métallique à une dalle en béton, permet d’affiner la structure de l’ouvrage et de faciliter son montage.

Pont de Lorette (St-Urs

anne)

Pont de la Poya

Depuis que nous avons remporté le concours de projet en 1989, de nombreuses améliorations techniques et esthétiques ont été apportées à l’ouvrage. Le concept des fondations a également été adapté pour répondre aux conditions géologiques défavorables rencontrées côté Palatinat. La maîtrise du montage du tablier est gérée en interactivité entre les analyses structurales du bureau et les mesures du chantier.

194

Viaducs du Löwenberg (N1, FR)


La Poya, c’est un pont, mais pas seulement? Le Pont de La Poya constitue un tiers du Projet Poya. Les deux autres tiers sont occupés par le tunnel et les tranchées couvertes. Le franchissement en tranchée couverte de la double voie CFF, sans aucune restriction du trafic ferroviaire, a constitué l’un des enjeux majeurs du projet. La réalisation d’un projet de cette ampleur implique non seulement l’élaboration de concepts innovants en matière de qualité structurale et architecturale des ouvrages, mais également une bonne maîtrise des délais et des coûts, malgré les modifications significatives du projet intervenues dans sa gestion de longue durée. Notre élan se voit parfois coupé par le fait que l’intérêt des médias est plus porté sur les aspects financiers du projet que sur ses qualités techniques et son intégration dans le site. En 2014, le Pont de La Poya reliera le Plateau de SaintLéonard au quartier de Shoenberg, en franchissant La Sarine à une hauteur de 70m. Ce projet naît d’une nécessité de désengorgement du Bourg de Fribourg. Grâce à ses trois voies de circulation, ainsi qu’à une voix mixte réservée aux piétons et cyclistes, le trafic en direction de Morat ou Fribourg allégera la Ville de Fribourg. Ponts sur la Mentue

(N1, VD)

Si nous réalisons un ouvrage novateur, nous restons fiers de pouvoir l’intégrer dans un projet d’utilité publique. Pont St-Martin (M2, Lau

sanne)

GVH Tramelan SA Rue de la Paix 30 CH-2720 Tramelan Tél. +41 (0)32 486 86 06 Fax +41 (0)32 486 86 07 tramelan@gvh.ch www.gvh.ch 195


Z.I. Le Grand-Pré • CP 111 • CH-1510 MOUDON Tél. +41 (0)21 905 09 05 • Fax +41 (0)21 905 09 09 E-mail: info@freyssinet.ch • Site: www.freyssinet.ch

FREYSSINET SA

« L’ENTREPRISE QUI PORTE LE NOM DE L’INVENTEUR DE LA PRÉCONTRAINTE » Fondée en 1964 pour promouvoir en Suisse et au Liechtenstein, les produits, les techniques et les services de la Société Technique pour l’Utilisation de la Précontrainte, Freyssinet SA a largement trouvé sa place dans le monde helvétique de la construction. Son nom est associé à quelques unes des plus importantes réalisations des quarante dernières années en Suisse. Voici les plus récentes, expliquées par François Prongué.

Learning Center

196


Le Projet titanesque du Pont de la Poya: la plus longue portée de Suisse De type haubané en partie centrale, le Pont de la Poya est issu d’un concours et a été délibérément conçu dans une architecture contemporaine et pensé dans la grande tradition des ponts suspendus de la ville de Fribourg. Partant du carrefour Bellevue (côté Schoenberg), le pont de la Poya passe audessus de la Sarine et de la station d’épuration de la ville sur une longueur de 851,60 mètres, pour se prolonger par un tronçon souterrain (sous le parc du Palatinat, la route de Grandfey et la Pont de la Poya voie CFF) d’une longueur de 272,15 mètres et pour déboucher dans la galerie souterraine qui Musée CIO sera réalisée. La longueur totale de l’ouvrage, pont, tunnel et aménagements routiers compris est de 2’770 mètres. «Nous travaillons sur ce chantier depuis 2008. Un mât complet a été achevé en décembre 2012. Cette année, nous réalisons le 2e mât pour l’été 2013» exprime François Prongué.

Des projets atypiques et hautement techniques La société Freyssinet SA, installée à Moudon, est intervenue dans le cadre de la réalisation du Learning Center. «Nous avons mis en œuvre toute la précontrainte avec des gros câbles d’acier à haute résistance» explique François Prongué. Plus récemment, le Musée CIO de Lausanne représentait un challenge intéressant pour la société Freyssinet (précontrainte de BFUHR: Béton Fibré à Ultra Haute Résistance). Le groupe Freyssinet développe également de nombreuses solutions de réparation en tant que spécialiste des structures en béton. «Nous luttons contre la carbonatation et les chlorures».

Qu’est ce que la précontrainte? Il s’agit d’un procédé consistant à soumettre un matériau, en particulier du béton armé, à diverses sollicitations, avant sa mise en service, afin de créer des contraintes supplémentaires, qui en accroissent la résistance. L’emploi de la précontrainte permet la réalisation des plus grandes portées (moins de poteaux).

Qui était Eugène Freyssinet? Eugène Freyssinet a été l’un des grands ingénieurs des temps modernes. Parmi plusieurs innovations révolutionnaires dans l’art de construire, on lui doit notamment, en 1928, l’invention de la précontrainte, qui a Learning Center ainsi permis l’essor de la construction moderne. De nombreux ouvrages construits dans le monde, et parmi les plus spectaculaires, utilisent en effet Pont de la Poya aujourd’hui cette technique. Le Pont de Normandie, qui détenait le record du monde de portée (896 mètres) des ponts à haubans, comporte de multiples applications des idées développées par Eugène Freyssinet. Grâce à la portée exceptionnelle de son œuvre et à sa personnalité hors pair, Eugène Freyssinet est reconnu des professionnels de la construction dans le monde entier. Aujourd’hui le Pont de Russky Island à Vladivostok définit la nouvelle marque: 1’104 mètres! Source: association d’Eugène Freyssinet, fondée en 1992

«Eugène Freyssinet imaginait et réalisait lui-même la plupart des instruments nécessaires à la construction des ouvrages qu’il concevait. Mais, sa grande invention, l’œuvre de sa vie, fut la précontrainte, technique qui s’applique avant tout au béton. Le génie d’Eugène Freyssinet s’est également manifesté dans la recherche et le développement relatifs aux équipements d’ouvrages d’art». Source: le journal de Moudon, édition du 28 mai 1993

197


INTERVIEW

LA CONFÉRENCE CANTONALE DE LA CONSTRUCTION

UN ACTEUR INCONTOURNABLE DE LA CONSTRUCTION À FRIBOURG Après 25 ans d’existence, la CCC est devenue le partenaire privilégié des acteurs de la construction. Cette organisation rassemble aujourd’hui une quarantaine d’associations issues des différents secteurs de la construction (planification, second œuvre, secteur principal, services et fournisseurs) mais aussi des membres individuels. La CCC analyse, informe et échange sur l’ensemble des problématiques du secteur afin d’anticiper les défis de demain. Bien Vivre a rencontré Jean-Daniel Wicht, secrétaire de la CCC. Il revient pour nous sur les projets à venir.

© Alain Wicht/La Liberté

198


Quelles sont les missions de la CCC? La CCC est une organisation cadre qui rassemble des associations professionnelles, des écoles et des entreprises liées à la construction. Elle n’a pas vocation à se substituer aux associations, mais appréhende les problèmes du secteur et propose des solutions pour y remédier. L’objectif principal est de créer des conditions favorables aux activités de la construction. Nous travaillons à l’amélioration d’aspects généraux, tels que le respect des règles des marchés publics ou les disfonctionnements rencontrés dans la construction. Nous sommes soutenus dans nos démarches par la FFE qui est mandatée pour assurer la gestion de la CCC. Comment améliorer les conditions cadres de la construction? Conséquence directe de la croissance démographique du canton de Fribourg, le secteur de la construction est très porteur puisqu’il faut faire évoluer les infrastructures et le parc immobilier. Cependant, le volume de travail est tel que les professionnels subissent une pression qui ne leur permet plus faire leur travail dans les meilleures conditions. Nous avons donc créé un groupe de travail dans le cadre du comité de la CCC. En fonction des problèmes répertoriés, nous allons lancer un grand sondage début 2013. Il sera adressé à toutes les entreprises du gros œuvre et du second œuvre, mais aussi aux communes, aux services de l’Etat et aux mandataires (ingénieurs et architectes). Suite à quoi, nous créerons une table ronde afin de concevoir des solutions concrètes. Nous avons élaboré, en collaboration avec les organisations similaires à la CCC en Suisse Romande, une directive fixant le compte pro rata imposé aux entreprises en fonction du type de construction. Ces comptes ont pour objectif de financer les éventuels imprévus pouvant advenir sur un chantier, mais ils se sont souvent transformés en rabais déguisés au détriment des entrepreneurs. Sans avoir force de loi, cette directive aura valeur de principe éthique. 199


INTERVIEW

Quel est le plus grand défi à venir pour le secteur de la construction? Nous devons poursuivre les efforts entrepris pour valoriser l’image de la construction et encourager les jeunes à embrasser une carrière dans ce domaine. Ce sont des métiers d’avenir avec des niveaux de rémunération intéressants et qui ouvrent la porte à des postes de management ou d’entrepreneur. Malgré cela, nous avons de plus en plus de difficultés à trouver de la main d’œuvre qualifiée. La construction a aussi besoin de cadres, et il est regrettable que les jeunes ayant le potentiel d’assumer ces fonctions ne soient pratiquement jamais orientés vers notre secteur. Nous avons développé un projet valorisant les jeunes en apprentissage ou en formation dans les différents domaines de la construction. Il s’agit de la construction d’un bâtiment en tous points exemplaire sur le plan du développement durable, équipé des dernières technologies et qui sera intégralement réalisé par des jeunes en formation. Il sera imaginé et dessiné par des étudiants en architecture et en ingénierie, construit par des apprentis issus des différentes branches du gros œuvre et du second œuvre et aménagé par des étudiants en décoration d’intérieur... L’objectif est de montrer le potentiel de nos jeunes à travers une réalisation concrète. Le bâtiment servira d’espace d’information et d’orientation pour les jeunes de la construction, grâce à des services multimédias et à des espaces d’exposition et de conférence. Nous avons également évoqué la possibilité d’en faire un guichet unique pour l’orientation et la formation professionnelle, tous secteurs confondus. Le lieu reste encore à définir, mais deux solutions sont envisageables: au cœur de Fribourg, mais le projet est pour l’heure freiné par l’absence de terrain disponible, ou sur le terrain de Courtepin sur lequel s’opèrera la centralisation de l’ensemble des activités de la FFE. Il existe au sein de la CCC une commission de Gestion des Déchets (CCC-GD). Pouvez-vous nous en dire plus? La CCC-GD est un groupe de travail qui se penche sur les questions environnementales liées au processus de construction, et donc sur la gestion des déchets de chantier. 200


En collaboration avec le Service de l’Environnement de l’Etat de Fribourg, la CCC-GD a créé des postes d’inspecteurs afin de vérifier que les procédures d’élimination des déchets étaient correctement appliquées. Aujourd’hui, elle collabore avec l’Association fribourgeoise de contrôle en charge de la lutte contre le travail illégal et de la vérification du respect des conditions de travail, de salaire et de sécurité. Depuis la création de la CCC-GD en 1985, d’énormes progrès ont été enregistrés. Fin 2010, 94% des chantiers contrôlés éliminaient leurs déchets correctement, contre seulement 20% en 1996. Nous avons pu réguler les mauvaises pratiques par l’information et la sensibilisation, puisque la CCC-GD n’a pas de vocation répressive. Quel regard portez-vous sur l’avenir du secteur de la construction dans le canton de Fribourg? Avec le fort potentiel de développement démographique sur l’ensemble du canton, et en particulier à proximité de l’Arc Lémanique, le marché de la construction est dynamique. Il faut pourtant anticiper les changements contextuels. Du fait de la tendance à la densification et à la raréfaction des terrains destinés à la construction de villas, le marché de l’habitation individuelle va se restreindre et certaines entreprises devront se réorienter. La valeur du patrimoine bâtit dans le canton a énormément progressé au cours des dernières décennies. Pour la maintenir, il faudra développer les secteurs de l’entretien et de la rénovation. Les entreprises spécialisées dans la construction de villas doivent anticiper un recentrage sur des activités offrant plus de débouchés dans les années à venir. CONFÉRENCE CANTONALE DE LA CONSTR UCTION Route André-Piller 29 – Case postale – 1762 Givisiez Tél. +41 (0)26 460 80 24 – Fax +41 (0)26 460 80 25 E-mail:office@construction.ch – www.construction.ch 201


www.mapei.ch

TECHNOLOGY YOU CAN BUILD ON TM

MAPEI SUISSE SA

1937-2012 : 75 ANS D’EXCELLENCE ! Fondée en 1937 à Milan, Mapei est le leader mondial dans le domaine des adhésifs et des produits chimiques pour le bâtiment. Aujourd’hui, le groupe industriel est composé de 68 filiales avec 63 unités de production opérationnelles dans plus de 30 pays sur les 5 continents. Mapei a développé un réseau technicocommercial ultra-performant. La société met à disposition un service d’assistance technique et de consultations de chantiers, particulièrement apprécié par les professionnels du bâtiment. Rencontre avec Fredy Liniger, Directeur Général Vente et Marketing de Mapei Suisse SA, à l’occasion des 75 ans du groupe.

Projet terminé: Pose de parquet dans un restoroute

202


Comment le groupe Mapei (et particulièrement Mapei Suisse) est devenu un véritable leader dans le domaine des adhésifs et des produits chimiques? En quinze ans, Mapei Suisse est passé d’un chiffre d’affaire inexistant à 100 millions. Ce chiffre est en constante progression et reflète l’excellente santé de la société et sa capacité à relever des défis quotidiennement. Je pense que nous sommes arrivés au bon moment sur le marché. Il s’agissait à cette époque d’une petite révolution! La clientèle recherchait des produits avec un prix raisonnable, de qualité et livrables rapidement. Notre particularité réside en notre capacité à être disponibles et extrêmement flexibles. Le client peut être livré le lendemain s’il passe commande avant midi. Nos conseillers techniques sont une véritable force pour Mapei. La société collabore avec un personnel très compétent, fidèle, avec une formation solide dans la construction et parfaitement bilingue.

Projet terminé: Pose de parquet da ns une

villa

Quel sera le challenge du futur? La logistique est le véritable enjeu du 21e siècle. Les 55’000 tonnes sont importées d’Italie, de France ou encore d’Allemagne puis redistribuées. Le marché des matériaux veut que plus personne ne souhaite tenir un stock. Nous évoluons donc dans un monde où il faut toujours être plus rapide et plus efficace. Mapei s’adapte à tous les niveaux. Notre constante communication et le principe de l’interlocuteur unique satisfont notre clientèle. Le 21e siècle reflète la vitesse, les notions de changements, tout va toujours plus vite et la société réduit continuellement ses délais d’attente. Nous sommes au cœur d’enjeux colossaux qui ne peuvent pas attendre. Les investisseurs et les projets nécessitent que tout aille très vite. Mapei Suisse mise sur ses ressources humaines et sa production pour parcourir le 21e siècle avec dynamisme et professionnalisme. Ses activités de marketing direct, son département de recherches & développement et ses engagements divers font d’elle une entreprise active et réactive. Mapei est synonyme de succès, fiabilité et solidité. Dans ses 75 ans d’histoire, elle n’a jamais été en déficit et n’a jamais licencié d’employés pour réduire son personnel ou pour des raisons techniques. L’extraordinaire performance de la société n’est pas une énigme: il s’agit simplement du respect de gestion fondé sur certaines directives fondamentales.

203


MAPEI UNDERGROUND TECHNOLOGY TEAM

Votre département Recherches & Développement semble être très efficace? Notre département est compétitif et compétent. Nous basons toutes nos recherches sur l’innovation et la satisfaction de nos clients. Travailler avec un groupe italien représente un avantage certain. Les italiens possèdent la culture de la créativité et des idées.

Site de production MAPEI SUISSE SA à Sorens © Atelier de photographie Nicolas Repond

La formation est aussi un domaine qui nous tient particulièrement à cœur. Le marché suisse nous permet de parler 3 langues (français, anglais, allemand). Nos collaborateurs sont bilingues et la société leur offre les moyens d’aller de nouveau à l’école. Nos collaborateurs techniques sont formés en externe et en interne, ce qui explique une fluctuation très basse. La stratégie de Mapei se fonde sur deux objectifs principaux: être plus proche des besoins locaux et réduire au maximum les frais de transport. 204


La force du groupe est de ne jamais ignorer les exigences de chaque pays. L’internationalisation consiste à connaître d’autres cultures et comprendre les exigences spécifiques des autres personnes. Ce processus passe par la spécialisation. Il met le département R&D en première ligne dans la formulation de produits pour n’importe quelle exigence dans le monde de la construction et permet de se rapprocher des spécifications des clients et des entrepreneurs.

Projet en cours: City Ring de Lucerne

Mapei propose des systèmes et des produits permettant de résoudre rapidement tout type de problème et cela avec peu ou pas d’émissions nocives pour l’homme et l’environnement, avec en plus une garantie de résultats durables.

Notre nouvelle gamme de peintures

Projet en cours: Tunnel contournement de Viège

MAPEI SUISSE SA Route Principale 127 CH-1642 Sorens Tél. +41 (0)26 915 90 00 Fax +41 (0)26 915 90 03

info@mapei.ch www.mapei.ch

/mapeiswitzerland

205


VOTRE SPÉCIALISTE EN ISOLATION PÉRIPHÉRIQUE Entreprise familiale fondée en 1979 par Mario Laner, elle est aujourd’hui dirigée par son fils, Christian Laner. Sa croissance est régulière depuis plus de 30 ans et son actualité chargée. En effet, outre les nombreux projets et innovations en cours, la société Laner sera, dès l’horizon 2014, installée dans de nouveaux locaux d’un volume total de 18’000 m3. Rencontre avec Christian Laner.

206


Pouvez-vous nous présenter la société Laner et ses domaines d’intervention? L’entreprise a été créée par Mario Laner en 1979. Maçon de métier, il est arrivé d’Italie en 1962. Il a acquis une solide expérience en plâtrerie et en isolation extérieure en étant toujours à l’affût des nouveautés dans la construction. Pour ma part, après un apprentissage de maçon, en 1988, je suis entré dans l’entreprise et j’y ai gravi tous les échelons pratiques et techniques. En parallèle, j’ai suivi des cours de gestion d’entreprise. Laner SA a connu une croissance dynamique depuis ses débuts. De 12 personnes, nous sommes passés aujourd’hui à 50. Notre force est d’avoir un personnel compétent et stable. Certains de nos collaborateurs sont là depuis le début, ce qui est très important pour la formation des jeunes.

Façade brillante Aménagement d’un Plafonds tendus et pa

appartement dans les

combles

rois en verre

Aménagement d’un appartement dans les combles

Notons que la société ne fait jamais de sous-traitance. Nous travaillons uniquement avec notre personnel qui est formé toute l’année. Notre éthique d’entreprise est restée identique depuis ses débuts: la rigueur, la conscience du travail et la fidélisation de notre clientèle. Nous intervenons notamment dans l’isolation thermique extérieure de différents systèmes et suivons l’évolution des nouvelles normes. Dans les travaux de plâtrerie, nous effectuons tous les enduits, corniches, rosaces des monuments historiques, cloisons légères pour une meilleure acoustique, plafonds suspendus, crépis à l’ancienne ou encore correction acoustique permettant de limiter la résonnance dans certains endroits. Cette dernière innovation se fait de plus en plus chez les particuliers. Elle peut s’apparenter à une correction par un faux-plafond. 207


Quel est votre type de clientèle? Laner SA intervient dans de nombreux marchés publics fribourgeois. Nous travaillons pour les écoles, les collèges, églises ou d’autres institutions publiques. Notre marché privé est aussi conséquent: logement, bâtiment industriel, villa de maître… En 2014, notre entreprise déménagera ses locaux et se rassemblera dans un lieu unique de 18’000 m3. Nous proposerons des surfaces commerciales à louer (environ 2’000 m2).

Quelle part occupe la sécurité dans votre activité quotidienne? Notre société est contrôlée régulièrement par un chargé de sécurité. Nous sommes sensibles à la sécurité pour nos collaborateurs. La formation fait également partie intégrante de nos valeurs entrepreneuriales. Nous formons en interne des apprentis. Chaque année, nous suivons des cours sur la sécurité. Aménagements inté Restauration de façad

rieurs

e et avant-toit

Plafonds acoustique

Les techniques et les produits utilisés ont-ils sensiblement évolués?

s lumineux

Imposte affleuré

L’isolation phonique est un domaine qui évolue très rapidement. Afin de faire face à la concurrence et de proposer sans cesse le meilleur à notre clientèle, nous sommes très actifs en matière d’innovation. La société est toujours à la recherche de nouvelles technologies. Par exemple, nous travaillons sur le préformage de plaques cartonnées. Nous peaufinons un système de façade novatrice afin de construire des façades plus légères, tant au niveau poids qu’en terme de résistance accrue. 208


Crépissage jeté truelle à la main

Crépissage et peinture de façade à l’ancienne

Le but? Au vu des nouvelles lois toujours plus rigides, nous nous profilons sur certains marchés où la construction traditionnelle ne peut techniquement pas être utilisée. A nous d’être réactifs et de proposer des produits adaptés au marché actuel.

Laner SA est acteur dans la protection de l’environnement. Nous valorisons nos déchets en récupérant les solvants, les polystyrènes et autres matières toxiques. L’ensemble est réinjecté dans la filière de recyclage. La société favorise les peintures à l’eau et les techniques à l’ancienne. Tous nos véhicules sont équipés de filtres à particules. En tant que société qui intervient dans l’isolation et l’économie d’énergie, nous oeuvrons pour une réflexion globale, seule solution pour prendre soin, à son échelle, de notre planète terre. Notre devise: Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants. Décor Façade

Four à Pizza en crépi «Stuc Vénitien»

LANER SA Route de Belle-Croix 9 Case Postale 67 CH-1752 Villars-sur-Glâne 1 Tél. +41 (0)26 401 12 92 Fax +41 (0)26 401 04 13 E-mail: office@laner.ch 209


INTERVIEW

JEAN-LUC SCHOUWEY

« CONTINUER À VALORISER LE MÉTIER » La Fédération Fribourgeoise des Entrepreneurs, qui regroupe des entreprises du gros œuvre en bâtiment et en génie civil est une entité particulièrement active dans la vie économique cantonale. Présente depuis près de 75 ans, elle s’implique pour assurer la formation de la relève, mais aussi pour préserver et dynamiser les conditions d’exercice de la profession. Bien Vivre a interrogé Jean-Luc Schouwey, président de la FFE, sur les nombreux enjeux du secteur.

210


Jean-Daniel Wicht, Directeur, et son personnel

Quel est le poids de la FFE dans le canton? Notre entité regroupe aujourd’hui 113 entreprises du gros œuvre et du génie civil, qui assurent environ 3000 emplois. Nous allons fêter nos 75 ans l’an prochain. La construction est un secteur particulièrement dynamique dans la région, et nos entreprises réalisent à elles seules 14% du PIB cantonal! Quelles sont les missions de la FFE? Nos objectifs sont assez similaires aux autres associations patronales. Nous appuyons nos membres au quotidien et défendons les intérêts du secteur auprès des autorités politiques. Dans ce cadre, nous sommes appelés à négocier la convention collective de travail, et à veiller à son respect. Cela nous amène à lutter contre le travail au noir et la sous-traitance à des entreprises ne respectant pas les salaires minimaux, les horaires de travail, voire même les personnes elles-mêmes. Pour ce faire, nous collaborons avec les inspecteurs du travail. Par ailleurs, nous travaillons au renforcement et au développement des relations entre les différents intervenants de la construction, issus de toute la chaine de production: politiques, mandataires, ingénieurs, architectes… Quelle est la place occupée par la formation dans les activités de la FFE? Bien évidemment, la formation de notre relève est au cœur de nos préoccupations. Nous proposons une formation de base en maçonnerie et construction de voies de communication dans la Halle des Maçons, notre centre de formation. Tous les cours interentreprises sont financés par la FFE, et non par les entreprises formatrices, comme c’est le cas dans d’autres cantons. Nous pensons, en effet, qu’il est fondamental de soutenir les maitres d’apprentissage, qui peuvent être démotivés par la charge financière que représentent les cours. 211


INTERVIEW

La halle des maçons

Par le passé, nous avons eu des problèmes pour attirer le jeune vers notre secteur car la maçonnerie était dévalorisée. Nous avons effectué un énorme travail de revalorisation, que nous poursuivons actuellement. Grâce à nos efforts, nous avons réussi à inverser la tendance, et nous sommes même à l’étroit dans nos locaux. Nous avons donc le projet d’un nouveau centre de formation à Courtepin qui sera mis en construction en 2013. Tout cela concerne la formation professionnelle. Que proposez-vous sur le plan de la formation continue? Nous délivrons des permis de grutiers et de machinistes pour les ouvriers qui souhaitent parfaire leur formation. Nous proposons également aux entrepreneurs et à leurs ouvriers et techniciens des cours qui leur permettent d’actualiser leur connaissance des techniques et des règlementations. Dans le domaine de la sécurité, les normes évoluent très vite et exigent une mise à niveau permanente. De même, nous travaillons beaucoup autour de nouvelles problématiques telles que l’assainissement, la décontamination ou la revalorisation des matériaux, qui exigent des techniques de travail spécifiques et en progression permanente. Quelle est la situation actuelle du marché? L’année 2011 a été très porteuse pour les professionnels de la construction, notamment parce que le canton est en processus de rattrapage par rapport à d’autres territoires. Certains chantiers ont même suscité un engouement national, comme par exemple le Pont de la Poya. L’année 2012 devrait s’inscrire dans la même dynamique. Sans pouvoir prédire l’avenir avec certitude, notamment du fait des commandes qui se font aujourd’hui à court terme, nous sommes confiants pour l’année 2013. Contrairement aux industries, aisément délocalisables, la construction est un marché très local. Tant qu’il faudra des logements et des voies de communication, nous pourrons envisager l’avenir avec une relative sérénité. Et cela d’autant que le canton connait un important flux migratoire. 212

Les cours de formation continue


Un exercice de coffrage

Le dynamisme du secteur de la construction a parfois été entamé par des initiatives politiques, comme la Loi Weber. Aujourd’hui, c’est la loi sur l’aménagement du territoire qui pose question. Quel impact prévoyezvous pour le monde de la construction? Le canton de Fribourg a été beaucoup moins touche par la Loi Weber que d’autres territoires, comme le Valais. Cependant, la LAT risque d’avoir un impact négatif sur les volumes de travail, car la densification et la reconstruction ne remplaceront pas en intégralité les constructions nouvelles. Nous ne pouvons évidemment pas construire n’importe quoi n’importe où, mais il existe de réels besoins en construction et en infrastructures de transport. Il faut donc réussir à concilier l’ensemble des intérêts, et ne pas négliger le rôle des constructeurs, qui est fondamental pour le développement de la région. Comment abordez-vous les problématiques du développement durable? Les entrepreneurs sont de plus en plus sensibilisés à ces questions et souhaitent, comme tout un chacun, préserver notre environnement de lacs et de montagnes. Nous travaillons donc de plus en plus sur des chantiers de déconstruction-reconstruction, mais aussi d’assainissement et d’isolation de nos vieux bâtiments, aujourd’hui obsolètes. Nous revalorisons tous les matériaux issus de la déconstruction, afin de les recycler et de protéger nos ressources. Ainsi, les déchets de béton permettent de créer du gravier qui servira à faire de nouvelles routes. Il s’agit d’offrir une seconde vie aux matériaux. 213


Route de Beaumont 20 • CH-1709 Fribourg Tél. +41 (0)26 424 18 15 • Fax +41 (0)26 424 68 28 Ch. de Maillefer 36 • CH-1052 le Mont-sur-Lausanne Tél. +41 (0)21 641 47 10 • Fax +41 (0)21 641 47 39

E-mail: info@scherler.ch – Site: www.scherler.ch

Ch. du Champ d’Anier 19 • CP 336 • CH-1211 Genève 19 Tél. +41 (0)22 929 12 12 • Fax +41 (0)22 798 44 14

INGÉNIEURS-CONSEILS SCHERLER SA

UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES Ingénieurs-Conseils Scherler SA est un bureau d’ingénieurs en électricité établi depuis 1964 à Genève. Ses succursales de Lausanne et Fribourg participent activement à la bonne santé et au dynamisme de la société qui fêtera ses 50 ans en 2014. Retour sur une actualité riche en projets.

214


L’acquisition de la société Riedweg et Gendre SA

Cycle d’orientation de la Gruyère, La Tour-de-Trême

Scherler regroupe près de 70 collaborateurs opérationnels en Suisse Romande. Récemment, la société a fait l’acquisition de Riedweg & Gendre SA. «Ce bureau CVS est actif sur le marché Romand depuis plus de 20 ans et ses compétences sur la place genevoise sont reconnues des professionnels. A l’avenir, nous souhaitons évoluer vers cette complémentarité Chauffage, Ventilation, Sanitaire et Electricité (CVSE). Ces 4 techniques sont indissociables au bon déroulement d’un projet dans le bâtiment» exprime Jacques Mühlestein, directeur général.

La volonté d’offrir une palette de prestations Cormanon Centre,Villars-sur-Glâne

«Notre société est désireuse d’offrir les prestations les plus complètes possible à notre clientèle» ajoute M. Arcoria, directeur du bureau Lausannois. «Dans notre organisation, chaque projet est géré par un chef de projet, lui-même associé de l’entreprise. Il en assume la responsabilité aussi bien technique que financière. La conception de l’ensemble des installations est réalisée par une équipe homogène, qui intègre les spécialistes correspondant aux techniques à traiter. Aucune prestation n’est sous-traitée à l’extérieur».

Un esprit communautaire

Tour de l’Esplanade,

© Dominique Perrault

Fribourg

Architecte © DPA/ADA GP

Chaque bureau est dirigé par un responsable. La particularité d’Ingénieurs-Conseils Scherler SA réside en l’actionnariat de chaque associé. «Nous sommes une douzaine d’associés. Chaque associé coordonne son groupe et en assure le bon fonctionnement. Notre esprit est somme toute assez communautaire. Les valeurs de notre société reposent sur des fondations solides que représentent le partage, la communication et l’esprit d’équipe. Nous profitons et encourageons les compétences de tous. Chacun est susceptible de faire de l’acquisition. Nos bureaux sont de petits bureaux relativement autonomes où l’ouverture d’esprit a toute son importance» commente Jacques Mühlestein. Les collaborateurs sont ainsi fidèles et la motivation très présente.

Chaque projet bénéficie d’une gestion sur-mesure Chaque bureau régional est composé de groupes de travail qui sont à même de conseiller les clients de façon individuelle. Ils regroupent des ingénieurs et des collaborateurs enthousiastes, conscients de leurs responsabilités, oeuvrant avec compétence et initiative dans des domaines variés: électricité, éclairagisme, automatisme de bâtiment, télécommunications, informatique, sécurité et des nouveaux domaines tels que la ventilation, le chauffage et le sanitaire.

Les compétences du bureau de Fribourg Le bureau régional de Fribourg a travaillé activement afin de réaliser des projets d’envergure: le Complexe de Beauregard (CFF, Etat de Fribourg, logements), le bâtiment de la Manufacture de Cartier, le bâtiment du Crédit Suisse, le Centre commercial de Cormanon, les établissements de Bellechasse, l’Hôpital de Riaz, le cycle d’orientation de la Tour-de-Trême et dans les projets en cours La Tour de l’Esplanade (CFF), le Golf de Gruyères et d’autres projets de plus petites envergures.

La Tour de l’Esplanade à Fribourg Scherler SA sera en charge de l’électricité et de la sécurité incendie dans le cadre de la future tour de l’Esplanade à Fribourg, véritable totem de 17 étages qui va compléter la silhouette du futur hyper centre de Fribourg. «Chaque projet est une aventure à part entière. L’investissement est colossal pour nos équipes qui aiment leur métier. De ces échanges naissent souvent une solide confiance et une reconnaissance nous permettant de poursuivre notre chemin de professionnels consciencieux» conclut Nicolas Chappuis, responsable du bureau fribourgeois. 215


duchein s.a. LES SPÉCIALISTES DES ÉTUDES TECHNIQUES SANITAIRES duchein s.a. est un bureau d’ingénieurs conseils en installations techniques du bâtiment spécialisé dans les installations sanitaires, sprinkler et technique de piscines. La direction administrative est gérée par Alain Piller. La gestion de la société est assumée également par Alain Piller, Nicolas Gremion et Daniel Iseli. Le bureau compte 12 collaborateurs parfaitement bilingues français-allemand. EPFL Swiss Tech Convention Center

216


Alain Piller

Nicolas Gremion

Daniel Iseli

Ecole d’ingénieurs à Fribourg

Domaines et champs de compétences Le bureau intervient dans les études d’installations sanitaires. Les domaines et lieux sont variés: • Habitation collective ou individuelle en propriété • simple, par étage ou copropriété; • Immeubles commerciaux ou mixtes; • Bâtiments industriels de recherche, production • et distribution; • Bâtiments scolaires pour l’enseignement primaire, • secondaire, supérieur ou spécialisé; • Hôpitaux, cliniques, établissements médicalisés, foyers • pour personnes âgées, lieux de vie pour personnes • handicapées, adolescents en difficulté; • Salles de sports, piscines, patinoires, salles de • spectacles, musées, casinos; • Centres thermaux et thermo ludiques; • Ouvrages militaires ou de protection civile; • Et rénovation de tous les types de bâtiments précités. La société duchein s.a. prend en charge certains secteurs techniques plus spécifiques tels que la protection incendie, les installations sprinkler et de déluge, la production, traitement et transport de gaz industriels et médicaux, la récupération d’énergie renouvelable (solaire, eau de pluie, effluents), le traitement des eaux potables, industrielles et radioactives et la production de saumure pour l’entretien des routes. Les chefs de projets participent à des missions particulières telles que: les expertises techniques et judiciaires, le consulting en technique sanitaire auprès de compagnies industrielles, CHUV et EPFL. Ils sont également chargés de cours ou experts auprès des centres de formations professionnelles cantonaux et nationaux et de la Haute Ecole Spécialisée de Fribourg (section architecture). 217


Centre de recherche à Posieux ALP

EPFL Sciences de la Vie

Hôpital cantonal de Fribourg

Une philosophie d’entreprise motivante et épanouissante duchein s.a. est un bureau d’études techniques sanitaires qui a construit sa réputation sur une approche globale de chaque projet, qu’il soit simple ou complexe, en y intégrant les 3 phases indissociables: concept, réalisation et exploitation. L’objectif est de mériter la confiance de la clientèle et de garantir sur le long terme un service de conseils, d’assistance technique et de suivi d’exploitation. Les collaborateurs mettent les connaissances et expériences professionnelles cumulées des cadres et collaborateurs au service des mandats dans un partenariat total et pour une défense prioritaire des intérêts de ces derniers. Chaque mandat respecte la créativité architecturale du concepteur tout en le conseillant dans une approche pratique multidisciplinaire afin de parvenir à des installations techniques d’un rapport qualité / coût optimal prenant en compte tant les investissements que les frais d’exploitations. Les collaborateurs ont pour mission d’être à l’écoute attentive et constante de nos clients afin de percevoir toute attente spécifique.

Une entreprise tournée vers l’avenir et soucieuse de son environnement Le développement durable est une composante majeure des réflexions de l’entreprise. Les concepts, les tracés, les choix énergétiques et de matériaux tiennent compte de l’économie de matière première, des processus de fabrication, du transport et de leur recyclage de fin de vie. La répartition du capital-actions entre les chefs de projets de formations et de générations différentes est l’illustration d’une volonté de continuité et de solidité de la société.

218


Gainerie Moderne à Givisiez

«bicubic»: salle de spectacle avec halle de sports à Romont Hôpital de Billens: Bassin thérapeutique

La formation: une priorité et une conscience professionnelle Conscient du besoin d’une haute spécialisation rendue nécessaire par l’évolution rapide, constante et croissante de chacune des techniques du bâtiment, le bureau s’est volontairement spécialisé dans l’une d’elles: les installations sanitaires – sprinkler – techniques piscines. La formation complémentaire des associés et collaborateurs dans une ou plusieurs des 3 disciplines CVS (chauffage, ventilation, sanitaire, ferblanterie) garantit aux Maîtres d’Œuvres et architectes une parfaite coordination avec les autres bureaux spécialisés mandatés. Les projeteurs sont pour la plupart des praticiens ayant complété leur formation de base de monteur par celle de projeteur en technique du bâtiment, spécialisé en installations sanitaires. Deux des chefs de projets, au bénéfice d’un Certificat de compétence AEAI en installations de lutte contre l’incendie (Sprinkler, déluge,…) sont à même de concevoir et réceptionner de tels équipements. Sur demande du Maître d’œuvre, l’entreprise constitue régulièrement en Pool interdisciplinaire CVSE avec des bureaux partenaires partageant la même éthique. duchein s.a. prend une part active à la formation professionnelle en ayant formé 16 apprentis projeteurs dessinateurs dont 1 avec maturité fédérale, 2 techniciens avec certificat de compétences AEAI, 5 projeteurs sanitaires diplômés (maitrise fédérale) dont 2 font partie des cadres actuels.

Bains Charmey

Route de la Glâne 107 • CH-1752 Villars-sur-Glâne Tél. +41 (0)26 402 48 52 • Fax +41 (0)26 402 71 34 info@duchein.ch • www.duchein.ch

219


AFMC

POUR LA DÉFENSE ET LA REPRÉSENTATION DES MANDATAIRES DE LA CONSTRUCTION Rencontre avec Yvan Chappuis, architecte, qui partage la Présidence avec Jean Imfeld, ingénieur civil et Jacques Spicher ingénieur en Chauffage-Ventilation.

© AFMC

© AFMC

© AFMC

220

L’AFMC est une association à but non lucratif qui regroupe les bureaux d’études de la construction, comme des bureaux d’architectes, d’ingénieurs ou des bureaux techniques en chauffage, électricité, sanitaire, ventilation, et climatisation, ainsi que des branches apparentées, domiciliés dans le canton de Fribourg. Elle a pour mission de représenter et développer les intérêts de ses membres et des professions soutenues. Elle promeut l’apprentissage, soutient la formation professionnelle et participe à des manifestations pour alimenter la filière et faire connaître davantage les métiers inhérents à l’AFMC.


© AFMC

© AFMC

© AFMC

Quelles sont les principales missions de l’association? L’association espère grâce à son dynamisme et ses actions menées toute l’année, susciter, entretenir et développer toutes relations utiles entre ses membres, notamment dans les domaines suivants: formation professionnelle, relations de travail, assurances, contrat de mandat, application des normes, coordination des actions avec d’autres associations patronales ou groupements professionnels, et tout autre problème intéressant les membres de l’association. L’AFMC représente les intérêts professionnels de ses membres auprès de ses partenaires, notamment auprès: des administrations, des syndicats et autres associations d’employés représentatives. Ella agit en tant q5ue conseil auprès des administrations et des maîtres d’ouvrages, en particulier dans l’application de la législation des directives et règlements régissant les professions. Elle cultive et maintient à un niveau élevé l’activité et la position de la profession notamment dans ses aspects économiques, techniques et éthiques. Elle entreprend toutes les démarches utiles pour défendre les intérêts communs des membres, notamment auprès des tribunaux compétents.

Quelles sont les professions représentées par l’AFMC? Les professions sont nombreuses: ingénieur projeteur en technique du bâtiment (électricité), ingénieur projeteur en technique du bâtiment (sanitaire), ingénieur projeteur en chauffage et ventilation, ingénieur civil et dessinateur en génie civil, architecte et dessinateur en bâtiment.

Cycle de conférences L’AFMC organise chaque année un cycle de 3–4 conférences sur des thèmes aussi divers que les nouvelles normes en vigueur, les informations sur le Service des Bâtiment ou des Routes, les informations sur l’Energie, l’amiante dans le bâtiment, etc… Autant de sujets qui nous tiennent à cœur et qui intéressent nos membres. Ces conférences ont lieu dans le nouveau bâtiment de l’Ecole des Métiers à Fribourg. www.emf.ch

Devenir membre? Notre association patronale compte à ce jour une centaine de membres, merci de rejoindre notre équipe!

Votre présence à Start depuis quelques années est un événement important pour l’association? En effet, chaque année l’association tient un stand au forum des métiers Start. Chaque édition est un grand succès avec plus de 20 000 visiteurs, preuve de la nécessité d’une telle manifestation. Notre stand bénéficie d’une importante fréquentation et d’un intérêt certain pour les professions que nous représentons. La formation professionnelle, l’apprentissage et la promotion pour les apprentis font partis de nos préoccupations quotidiennes pour l’Association Fribourgeoise des Mandataires de la Construction. Notons qu’un manque de professionnels est à souligner dans certaines branches. L’un des rôles de l’association est de mettre en avant ses compétences et ses outils techniques pour faire connaître ces branches afin que la relève soit assurée. La prochaine édition aura lieu à Forum Fribourg du 29 janvier au 3 février 2013 www.start-fr.ch AFMC Association Fribourgeoise des Mandataires de la Construction Rue de l’hôpital 15 – 1701 Fribourg Tel. 026 350 33 00 – Fax 026 350 33 03 admin@afmc.ch – www.afmc.ch 221


BMS SA BUREAU D’ÉTUDES EN ÉLECTRICITÉ

DES SPÉCIALISTES EN INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES Dans un secteur en perpétuelle évolution, le bureau d’études BMS SA est actif depuis plus de 20 ans dans la planification et la réalisation d’installations électriques. Leur niveau d’exigence est très élevé, leurs domaines d’interventions vont de l’industriel en passant par l’hospitalier ou les villas privées. La société mise sur la communication et le suivi régulier du projet jusqu’à son exécution finale. Vous pourrez compter sur leur présence et leur réactivité sur l’ensemble de votre projet.

222


DES PROFESSIONNELS À VOTRE SERVICE BMS SA est un bureau spécialisé dans la planification et la réalisation d’installations électriques en tout genre (courant fort & faible, informatique, multimédia, communication et de sécurité). Les collaborateurs prennent en charge le projet dans sa globalité: planification, appel d’offres, dossier et suivi d’exécution. Leurs compétences sont au service de nombreuses sociétés suisses et internationales dans de nombreux domaines: grande distribution, centres commerciaux, centres de production et distribution, commerce de détail, institutions publiques et privées (bâtiments administratifs et commerciaux, locatifs, culturels, sportifs et médicosociaux), industrie alimentaire, métallurgie, horlogerie, industrie bio-médicale et pharmaceutique (bâtiments industriels avec production en salles blanches, recherche & développement, cliniques et centres spécialisés).

DES INSTALLATIONS À VALEUR AJOUTÉE «Nous sommes tournés majoritairement vers les installations techniquement exigeantes, la branche industrielle représentant notre activité principale» explique Philippe Marmy, directeur de BMS SA depuis 2012 dans la continuité de M. Maurice Sclippa, fondateur de la société. «Toutes les techniques sont maîtrisées par l’équipe, depuis la transformation moyenne tension jusqu’au contrôle d’accès en passant par les solutions d’éclairage et par les différents systèmes de domotiques.» Spécialiste des planifications globales, BMS SA assure le suivi et la réalisation de projets d’installations électriques dans le cadre de prestations complètes: ingénierie électrique selon SIA 108, de l’avantprojet jusqu’à la réalisation et mise en exploitation des installations électriques (alimentations et production d’énergie MT/BT, installations de courant fort, installations de courant faible, sécurité, télématique, gestion technique de bâtiment).

DES SECTEURS ET SPÉCIALITÉS MAÎTRISÉS BMS SA apporte son savoir-faire et ses connaissances dans les domaines des énergies renouvelables (PAC, solaire thermique et photovoltaïque). «Nous travaillons à l’intégration des installations électriques aux constructions industrielles, administratives et commerciales, mais aussi pour des ouvrages d’habitation traditionnelle ou de luxe en intégrant des solutions moins gourmandes en énergie» exprime Philippe Marmy. BMS SA mesure, gère et propose des solutions pour optimiser les consommations d’énergie. Les intervenants s’assurent du suivi des contrôles obligatoires des installations selon OIBT (ndlr: Ordonnance sur les installations à basse tension), réalisent des expertises d’installations, proposent des concepts de sécurité (protection des bâtiments et valeurs, gestion du personnel et des données) et s’impliquent dans les processus industriels (API) et la domotique KNX/EIB ou autre.

QUELQUES RÉFÉRENCES DE BMS SA Micarna SA Division Volaille / Migros / ETA SA Manufacture Horlogère Suisse / Montres Breguet SA / Stryker / Etel SA / RG automobiles SA / Puma (Schweiz) SA / Dixi Machines – Mori Seiki International SA / Etat de Fribourg / Johnson & Johnson / LEMO SA

223


LA RENCONTRE DU PASSÉ ET DU PRÉSENT POUR UNE ARCHITECTURE RESPECTUEUSE Confidences de Christophe Pulver, architecte, qui a fondé à Nant l’«atelierpulver architectes sa». Sa conception de l’architecture est une subtile alliance entre le patrimoine bâti et les besoins architecturaux contemporains. Le miroir du passé face au présent reflète un résultat respectueux du développement durable et de l’environnement.

224


Depuis quand existe l’atelierpulver? Quels sont vos domaines de prédilection? L’atelierpulver a été créé en 1999. Au départ, nous n’étions que deux architectes. Aujourd’hui, six architectes composent l’équipe de l’atelier, complétée par une secrétaire, une comptable et deux apprentis. L’atelier est actif dans tous les domaines de l’architecture, du secteur privé au secteur public en passant par l’industrie ou les installations éphémères. Cette diversité fait que nous développons nos connaissances techniques de manière régulière en travaillant autant avec le bois que le métal ou encore le béton. Néanmoins, nos domaines de prédilection se sont précisés au fur et à mesure de l’histoire de l’atelierpulver. Nous aimons influer sur l’ancien, lui apporter un souffle nouveau tout en conservant les traces du passé. Nous partons en quête du juste et subtil équilibre qui fera toute la différence, nous aimons magnifier l’ancien avec du neuf. La substance d’un objet est aussi importante que sa fonction. Par conséquent et par définition, un architecte est toujours sous le couperet des compromis. Nous travaillons régulièrement avec les services de protection des monuments et sites pour assurer une collaboration étroite et une compréhension parfaite entre le trio services, architecte et maître d’ouvrage. C’est en ce partage qu’est toute la difficulté, mais aussi toute la richesse de notre intervention.

L’économie d’énergie est-elle une exigence pour l’atelierpulver? Notre premier bâtiment Minergie a été réalisé il y a une dizaine d’années, alors que le label en était à ses balbutiements. Une évolution dans ce sens-là représente pour nous une évidence et une profonde conviction. Les normes d’aujourd’hui sont bien plus rigoureuses qu’auparavant, mais nous continuons à développer nos projets dans un esprit d’écologie à chacune des phases de réflexion que ce soit en tenant compte de la volumétrie et des ouvertures ou encore dans le choix de l’isolation ou de la production de chaleur.

Quels sont les projets représentatifs des compétences et de la philosophie de votre atelier? La transformation d’un rural en deux appartements à Gimel est un projet qui réinterprète le bâti de manière contemporaine en alliant conservation, restauration de la substance historique de l’édifice et intervention contemporaine. Celle-ci s’est concentrée sur le corps du bâtiment. La transformation du Haras National Suisse à Avenches et la transformation du château de Domdidier sont d’autres exemples qui nous tiennent particulièrement à coeur. Chaque projet est unique avec ses particularités qui lui sont propres. Chaque nouveau mandat représente pour nous un défi à part entière et nous y trouvons toujours un grand plaisir dans sa réalisation! 225


USIC

LES INGÉNIEURS ESQUISSENT LA SUISSE DE DEMAIN L’Union suisse des sociétés d’ingénieurs-Conseils défend les intérêts du secteur de la planification auprès des milieux économiques et politiques. L’association patronale encourage l’acceptation de projets publics et s’engage dans la promotion du métier d’ingénieur. Depuis 100 ans, l’USIC s’investit dans la garantie de la qualité des prestations de ses membres. En regroupant 900 entreprises membres, soit 10 000 collaborateurs, c’est plus de 1,8 milliards de francs qui sont générés. Président du groupe régional fribourgeois de l’USIC depuis 1995, Raymond Devaud répond à nos questions.

226


Quelle est votre principale fonction? L’USIC Fribourg est un groupe régional qui réunit une dizaine d’entreprises membres. La principale raison d’une souscription à USIC reste l’assurance de responsabilité civile professionnelle. Personnalisée et adaptée au risque, elle garantit la sécurité de nos membres. Nous pouvons nous venter d’offrir une des meilleures couvertures de Suisse. De plus, l’USIC offre à ses membres un conseil juridique de qualité et une rapidité des prestations en cas de sinistres. La promotion de l’image de l’ingénieur est un axe essentiel pour l’USIC? Nous cherchons à faire connaître le métier d’ingénieur et la large palette d’activités qu’il couvre. Dans notre profession, nous proposons des prestations qui sont immatérielles, qui restent malheureusement invisibles. Il nous tient donc à cœur d’informer le public et les politiques, pour qu’ils prennent conscience du travail, de réflexion et d’analyse, fait en amont d’un projet d’exécution. Se faire connaître est aussi et surtout essentiel pour assurer une relève aux métiers de l’ingénierie. L’USIC fait de la relève une priorité? A l’entrée de la ville, vous pouvez admirer une des affiches de la campagne «Les ingénieurs construisent la Suisse». USIC cherche ainsi à mettre l’ingénieur en scène, devant des grands projets en cours de réalisation. Par ce genre d’actions ponctuelles, nous espérons attirer les jeunes vers le métier d’ingénieur. Ainsi, nous voulons pallier la tendance actuelle de beaucoup d’entreprises qui vont chercher leurs ingénieurs à l’étranger. Notre profession offre des possibilités de spécialisation très large. Généralistes, nous sommes spécialistes en tout! L’ingénieur civil, par exemple, travaille aussi bien sur des projets de construction de bâtiments, d’assainissement, que sur des tracés routiers ou ferroviaires. En plus des nouvelles réalisations, il y a également l’entretien et la rénovation des ouvrages existants. Il n’y a qu’à se promener à Fribourg, pour constater le nombre important de chantiers et de grues qui remplissent le paysage. Nous pouvons citer la construction du Pont de La Poya, objet phare, qui fait actuellement office de référence dans la région. USIC Aarbergergasse 16/18 | CH-3011 Berne usic@usic.ch | www.usic.ch 227


GESTION TECHNIQUE ET ÉNERGÉTIQUE DU BÂTIMENT Entreprise employant 5 personnes, Energest s’est spécialisée dans la gestion technique et énergétique du bâtiment. Véritable «cerveau» des lieux publics ou privés, la société offre des solutions et des supports techniques, ainsi que des prestations à ses clients durant tout le cycle de vie des installations et infrastructures techniques pour le bâtiment, l’industrie, les collectivités et les particuliers.

228


UNE PETITE ENTREPRISE POUR DE GRANDES RESPONSABILITÉS Créée en 2005 par Pascal Angeloz, Energest fonctionne sur le principe du management par projet. En étant «ni trop petit, ni trop grand», Energest offre souplesse et rapidité de réaction tout en garantissant le suivi à long terme. «Nous réalisons de la gestion-commande technique des installations à la simplification d’utilisation pour notre clientèle. Nos compétences vont de la gestion de l’éclairage, du chauffage, de la ventilation, de l’accès, des alarmes et de la télégestion» explique Pascal Angeloz. «Le seul fait de centraliser permet une optimisation du fonctionnement notamment pour œuvrer en matière d’économie d’énergie, de simplification pour l’utilisateur et de diminution des coûts de fonctionnement» complète-t-il.

SERVICES ET PRESTATIONS «Nous offrons des solutions d’automation ouverts et performants qui prennent en compte les besoins spécifiques à chaque installation et une exploitation efficace». Energest prend en charge l’automation intégrale de bâtiments, la régulation (MCR) pour le chauffage, la climatisation et le sanitaire, l’automation et la régulation pour le traitement et la distribution d’eau, la gestion d’installation de production d’énergie centralisé (CAD), la gestion technique du bâtiment (GTB) pour la gestion de l’éclairage, l’intégration de systèmes de sécurité, la gestion des alarmes et la domotique. Le tout pouvant être gérée par une supervision (SCADA) ou par Serveur Web. «Le chauffage urbain occupe une part de plus en plus importante dans notre activité. Notre clientèle s’étend sur l’ensemble de la Suisse romande. Cependant, nous travaillons peu sur des projets genevois du fait de la distance».

DOMAINES D’ACTIVITÉS Les installations doivent être harmonisées entre elles et fonctionner en coordination avec les autres installations d’un bâtiment, permettant des économies d’énergie avec une amélioration du confort et de fonctionnalité. Elles joueront un rôle majeur dans la réduction des rejets de gaz à effet de serre, à l’économie d’énergie et à la diminution des coûts de fonctionnement.

«Nous intervenons pour la conception, la réalisation, la mise en service et le service après-vente d’installations complexes. Nous évoluons dans une société où chacun est habitué à avoir tout assez rapidement. L’exigence est de rigueur obligeant nos métiers à miser sur l’anticipation et la réactivité». L’optimisation et la simplification sont des facteurs clés pour une meilleure compréhension vis-à-vis de l’utilisateur. «Nous sommes au cœur de projets d’envergure: des usines réglant de manière automatique l’éclairage sur les plans de travail ou bien le chauffage urbain pour les collectivités. L’optimisation du fonctionnement et une bonne gestion de l’énergie permettent un meilleur rendement et une sécurité de fonctionnement optimal» exprime Pascal Angeloz.

ENERGEST Route de l’Arney 4 CH-1753 Matran

Tél. +41 (0)26 422 17 45 Fax +41 (0)26 422 17 47

info@energest.ch www.energest.ch 229


Siège social à Fribourg: Distributeur ARTYS en Suisse, Boulevard de Perolles 7 • CH-1700 Fribourg Siège administratif: Route des Jeune 23 • CH-1227 Carouge Tél. +41 (0)22 555 99 21 • contact@securite-electronique.ch Membre de la Chambre de Commerce de Fribourg

www.artys.ch

SÉCURITÉ ÉLECTRONIQUE SUISSE

UNE SURVEILLANCE DE POINTE Surveillance par caméra ou reconnaissance biométrique, depuis 2005, Artys et Sécurité Electronique Suisse (SES) n’ont de cesse de satisfaire particuliers et entreprises. En cherchant une solution adéquate et personnalisée en terme de sécurité, l’entreprise dépasse la vente d’un matériel. Jean-Louis Heroguelle, Administrateur, évoque la large gamme de services qu’offre SES, alliant nouveauté et fiabilité.

230


Quelles prestations offre Sécurité Électronique Suisse? Nous proposons un service. La vente du produit est secondaire. Pour rester concurrentiel, il faut savoir se démarquer. C’est en offrant une prise en charge de A à Z que SES fait la différence. La supervision est totale, de la visite initiale à la télésurveillance à distance en passant par l’installation et la programmation du matériel. Le conseil, la recherche d’une solution adéquate et la plus efficace constituent la mission de notre entreprise. Le gadget est à bannir. Pour éviter ce travers, notre centre de recherche du groupe teste et sélectionne chaque nouveauté, afin de proposer à nos clients des produits irréprochables. En vue d’une réponse adaptée et personnalisée, nous procédons à un audit chez le client, afin d’évaluer, avec lui, ses besoins.

Quels sont vos secteurs de compétence? La télésurveillance professionnelle et résidentielle: Ecoute et image s’allient pour une détection, en temps réel des intrusions. La levée de doute «objective», permise par la transmission de séquences d’images permet l’intervention directe des forces de l’ordre. Les opérateurs du centre de réceptions d’alarmes reçoivent, uniquement en cas de déclenchement, les images captées par les radars caméras. Pour une meilleure efficacité du système, ceux-ci sont entièrement autonomes: pas de branchement électrique et transmission des alarmes par GSM/GPRS 3G. La vidéosurveillance: L’analogie laisse place à la haute résolution. Le numérique permet de passer de la centaine de milliers à plusieurs millions de Pixels. Une avancée qui mène à une meilleure définition de l’image, utile en cas d’identification de personnes ou de véhicules. Le client peut demander à se faire installer un logiciel sur son ordinateur, son téléphone ou sa tablette numérique afin d’avoir un accès continu aux images en temps réel. Le contrôle d’accès: Service principalement dédié aux entreprises ou demeures de standing, l’identification biométrique est préférée au badge ou code d’accès plus traditionnel, mais plus risqué. Il est, en effet, moins facile de voler un doigt!

Quelles sont vos nouveautés en terme de sécurité? Depuis trois ans la télésurveillance ajoute les images à la téléinterpellation traditionnelle permettant ainsi l’intervention directe des forces de l’ordre. S’agissant de la vidéosurveillance, des logiciels sophistiqués analysent les flux d’images et signalent seulement les situations critiques, évitant ainsi un gardiennage permanent et coûteux. Nous proposons, depuis peu, une surveillance des chantiers. Le vol de matériels et d’équipements sur ces chantiers est en très forte croissance, liée à la crise. Nous avons un système adapté de télésurveillance 100% autonome avec des Radars/caméras spécifiques pour l’extérieur. Enfin, depuis peu, nous installons des coffres-forts, assistés s’il le faut par détecteur sismique. Particuliers, entreprises et bijouteries gardent ainsi leurs valeurs en sûreté. 231


JEAN-MARC VOLERY – AFMEC

«LE PROJET DE LA MAISON DU BOIS EST RASSEMBLEUR POUR NOS MÉTIERS» L’Association Fribourgeoise des entreprises de Menuiserie, Ebénisterie, Charpenterie et fabriques de meubles (AFMEC) regroupe 145 entreprises occupant plus de 1’300 personnes. L’association soutient la formation professionnelle et s’occupe de la défense des intérêts de ses membres, notamment en ce qui concerne la convention collective de travail. Rencontre avec avec Jean-Marc Volery, président, qui revient pour Bien Vivre sur les valeurs de l’association et son actualité.

232


La formation comme priorité La formation de menuisier, d’ébéniste ou de charpentier débute généralement par un apprentissage dans une entreprise formatrice. Au terme de cette formation professionnelle initiale, il est possible de poursuivre son cursus professionnel dans une Haute Ecole spécialisée HES ou d’effectuer une formation en cours d’emploi avec obtention d’un diplôme de chef d’équipe, un brevet de contremaître ou une maîtrise fédérale.

L’AFMEC et le Service de la formation professionnelle (SFP) proposent divers cours de perfectionnement professionnel. La Fédération suisse romande des entreprises de menuiserie, ébénisterie et charpenterie (FRM) met également sur pied des cours pour la maîtrise fédérale. Le Comité gère l’administration et les finances de l’AFMEC. Les 9 personnes qui le composent représentent les différentes régions du canton de Fribourg et les diverses sensibilités professionnelles des métiers de menuisiers, ébénistes et charpentiers.

L’AFMEC s’implique dans de nombreuses commissions, associations et organes paritaires dans le canton et en Suisse romande. L’AFMEC s’occupe des cours interentreprises pour les apprentis, des commissions d’apprentissage pour menuisiers, ébénistes et charpentiers et de la promotion des métiers du bois. Elle organise les examens de fin d’apprentissage, les concours pour apprentis et les cours de préparation pour le brevet et la maîtrise. L’association est représentée dans divers organismes tels que: la Fédération Suisse romande des entreprises de menuiserie, ébénisterie et charpenterie (FRM), la caisse de retraite anticipée du second œuvre romand (RESOR), la commission professionnelle paritaire du second oeuvre fribourgeois (CPPF), la commission paritaire du second oeuvre romand (CPPR), Lignum, le groupe de gestion Setrabois. 233


Le Chalet de Bataille, sur la commune de Broc, à l’entrée de la vallée de la Jogne, future «Maison du Bois»

La future maison du bois Sous l’égide de l’AFMEC, la «maison du bois» est un projet accepté à l’unanimité à l’assemblée générale. La future maison du bois accueillera des expositions temporaires et des pièces de concours, un musée, une bibliothèque à l’étage et intégrera les forestiers et les bûcherons au sein même d’un lieu symbolique pour les professions du bois. «Nous avons décidé de réaliser un cahier des charges des différents corps de métier qui vont intervenir. La prochaine assemblée aura lieu le 25 avril 2013. A ce moment précis, nous pourrons voter et décider. Idéalement, le début des travaux est prévu pour le mois de mai et pour une durée d’un an. Il s’agit là d’un beau projet rassembleur pour nos professions» explique Jean-Marc Volery.

L’évolution des professions du bois grâce à une formation de qualité «Aujourd’hui les maisons construites en bois sont de plus en plus nombreuses. L’apprentissage va passer dès la rentrée 2014 à 4 ans au lieu de 3. Il y a toujours davantage à apprendre: les nouveaux matériaux, l’avancée des techniques, les nouvelles ossatures… Le métier de charpentier a beaucoup évolué. Nous avons mis sur pied sur le territoire romand un cours en emploi le vendredi et le samedi. Les participants ont ainsi la possibilité d’aller jusqu’à la maîtrise. Cette année nous arrivons à la 5e volée sans réaliser de publicité. Les classes sont remplies. L’investissement personnel du jeune est très conséquent car il travaille le soir en plus de sa journée» exprime le président de l’AFMEC. Les métiers du bois en Suisse ont ainsi un bel avenir devant eux.

AFMEC Rue de l’Hôpital 15 – CP 1552 – 1701 Fribourg Tél. +41 26 350 33 00 – Fax +41 26 350 33 04 www.afmec.ch 234


SPÉCIALISTE DES CHALETS EN MADRIERS

LE RESPECT DU BOIS COMME PHILOSOPHIE DE VIE Plonger dans l’histoire de Schuwey, c’est ouvrir un livre qui relate l’histoire d’une véritable épopée d’amoureux du bois massif depuis 1838. Spécialisée dans la réalisation de chalets en madriers et dans l’univers du bois massif, la société Schuwey enseigne à ses collaborateurs des valeurs humanistes, une philosophie prônant l’éthique écologique et la protection de l’environnement, le tout avec des idées futuristes et ancrées dans la réalité. Histoire et actualité d’une entreprise unique.

236


RETOUR SUR UNE HISTOIRE RICHE EN ÉVÈNEMENTS En 1838, la première scierie voit le jour à Im Fang, le long du ruisseau du Petit Mont. Selon un protocole de la commune, les habitants ont aidé bénévolement à la construction de cette scierie, afin de profiter de la proximité de cette précieuse installation. Philipp Schuwey, maître charpentier de Jaun, achète la scierie en 1912. La scierie est reprise par son fils Heinrich en 1918. En 1927, Siegfried Schuwey, le frère, rachète la scierie. En 1955, la 3e génération rentre en course avec l’arrivée aux commandes de Hermann Schuwey. Les années se succèdent et l’entreprise fait ses armes, s’agrandit et se développe. En 1972, Hermann crée la société anonyme H. Schuwey & Söhne AG avec ses quatre fils Beat, Henri, Jean-Claude et Siegfried. Les années 2000 symbolisent la reprise de l’entreprise Daniel Dévaud SA à Porsel et l’agrandissement des bureaux. En 2009, la 5e génération reprend le flambeau: Laurent et Xaver Schuwey continuent de graver les lettres de noblesse d’une société familiale.

2012, L’ANNÉE DU 100 e La société Schuwey s’est fixée comme principal objectif de poursuivre dans le secteur du bois massif en développant une éthique et des valeurs sociétales précieuses. Le respect du collaborateur dans une approche globale de protection de l’environnement est une priorité. Humaniste mais aussi futuriste, Chalet Schuwey AG a toute sa légitimité dans un pays où le respect du bois et de la nature fait partie des valeurs éducatives familiales. Chalet Schuwey a fêté ses 100 ans en 2012 avec l’Ensemble des Cuivres Euphonia (fêtant eux-mêmes leur 40 ans). Le spectacle «Horoscope», écrit par Etienne Crausaz et interprété par l’ensemble de cuivres Euphonia, a été l’occasion de célébrer deux événements dans un même et seul lieu: l’entreprise Chalet Schuwey AG, à la Villette. Ce fut également l’occasion de rajeunir le logo et de changer la raison sociale. Dès lors, Chalet Schuwey AG remplace H. Schuwey & Söhne AG. N’oublions pas les autres évènements qui ont animé l’année du jubilé: la sortie du livre du 100e, la journée portes ouvertes, l’assemblée Suisse ProHolz, la rencontre des samaritains fribourgeois alémaniques et le soutien de différentes sociétés locales. 237


UNE PRISE EN CHARGE COMPLÈTE DE VOTRE PROJET La société partage son savoir-faire et son expérience dans plusieurs domaines: charpente, suivi de projet, menuiserie et scierie. En matière de charpente, l’activité principale est la construction en madriers. Ce savoir-faire transmis de génération en génération est unique! Le style est très proche des chalets de l’Oberland Bernois. L’ensemble de la maison est construit en bois massif de la région. La société est experte dans différents domaines: agrandissements, rénovations, transformations, chalets et maison Minergie, bâtiments agricoles, isolation et revêtements de façades ou encore maison préfabriquées en bois. Le suivi de projet est une des spécialités de l’entreprise. La clientèle apprécie d’avoir un interlocuteur unique du début jusqu’à la fin du chantier. L’expérience éprouvée depuis 5 générations est la garantie d’un travail soigné et d’une expertise technique sans faille. Le bureau technique est composé de professionnels du bois et d’autres métiers de la construction. Chacun organise et suit l’avancement du chantier. Chalet Schuwey propose également du terrain à bâtir et de la construction en entreprise générale.

L’ATELIER DE MENUISERIE OÙ LE BOIS MASSIF EST ROI… L’atelier de menuiserie de Chalet Schuwey est expert pour fabriquer: fenêtres en bois (verre isolant double, triple, à l’ancienne ou en différentes essences), les cuisines massives sur mesure, les portes assemblées, les volets, les meubles sur mesure (chambre, bureau, salle de bain, garde-robes, bibliothèque), tables ou chaises. La construction de la nouvelle halle de scierie avec chariot de triage et scie à ruban en 2009 permet de répondre rapidement à de nombreuses demandes: charpente, planches, planches visibles à trait de scie, bois pour la menuiserie et toutes sortes d’essences de la région (sapin, épicéa, mélèze, frêne, chêne, érable, arolle), bois sec au four ou encore sciage à façon. 238


Les réalisations de Chalet Schuwey mettent en valeur le bois massif. Elles sont réfléchies et concrétisées dans le respect de cette noble matière et avec la fervente volonté de protéger l’environnement.

Hauptstrasse 151 • CH-1656 Im Fang Tél. +41 (0)26 929 83 15 • Fax +41 (0)26 929 81 94 chaletbau@chalet-schuwey.ch • www.chalet-schuwey.ch 239


INTERVIEW

JEAN-DANIEL WICHT, ANCIEN SYNDIC DE GIVISIEZ

« GOUVERNER, C’EST PRÉVOIR » Givisiez est incontestablement une des communes les plus dynamiques du canton de Fribourg, tant sur le plan économique que démographique. Classée première commune du canton en termes de bien-être, la commune veille à apporter à ses habitants et à ses entreprises les meilleurs infrastructures et services. Jean-Daniel Wicht est entré au conseil communal en 1996, au dicastère des routes et forêts. Après 15 ans de bon et loyaux services, il a quitté son poste fin 2012 et à été remplacé par M. Georges Baechler, nouveau syndic. C’est avec enthousiasme qu’il répond aux questions de Bien Vivre. Focus sur un village qui marche.

240


Quelles sont les caractéristiques de Givisiez? Notre commune est un espace reconnu pour sa douceur de vivre et son dynamisme économique. Cet équilibre est fragile et nous veillons à le préserver. Nous offrons de nombreux services à nos concitoyens afin de faciliter leur vie familiale et sociale. Nous suivons attentivement les statistiques démographiques afin que les infrastructures soient en adéquation avec les besoins de la population. Nous avons ainsi anticipé l’ouverture d’une deuxième classe enfantine avant que cela soit rendu obligatoire. Nous proposons également des services d’accueil extrascolaire. La commune encourage l’utilisation des transports en commun en remboursant une partie des abonnements aux transports publics régionaux. Les locaux communaux sont à la disposition de nos administrés pour leurs évènements privés. De nombreuses sociétés locales mettent leurs compétences au service de la population. Sur le plan culturel, le théâtre des Osses a un rayonnement au-delà des frontières cantonales. Notre commune a pu se développer de manière équilibrée grâce à la présence d’entreprises dynamiques qui assurent un bassin d’emploi supérieur au nombre d’habitants. De nombreuses PME actives dans les domaines de la technologie et de la recherche maintiennent à Givisiez des emplois à forte valeur ajoutée. Notre attractivité repose sur une fiscalité particulièrement basse. Afin d’être proche de nos entreprises, nous proposons un apéritif de l’économie locale au cours duquel elles sont invitées à présenter leurs activités. Cela permet la création de contacts et la mise en œuvre de synergies entre les entrepreneurs. Nous avons également décidé d’organiser tous les deux ans une réunion avec les plus grandes entreprises afin de leur présenter les défis à venir pour Givisiez. 241


INTERVIEW

Quels sont ces défis? Du fait de l’augmentation très rapide de la démographie à Givisiez (+60% sur 3 ans), nous avons atteint une taille critique. Si nous souhaitons maintenir la qualité de service actuelle, nous devrons nous professionnaliser davantage, ce qui entrainerait des coûts supplémentaires et des hausses d’impôts. Il faut donc envisager d’autres solutions. Nombreux sont ceux qui souhaiteraient nous voir fusionner avec Fribourg dans le cadre de l’agglomération du Grand Fribourg. Toutefois, ce projet ne correspond pas à nos aspirations à l’heure actuelle car il implique d’intégrer Givisiez dans une entité de plus de 50’000 habitants au sein duquel sa voix ne pourra porter. Le conseil communal prône donc un processus par étapes. Un projet de fusion est actuellement en cours avec les communes voisines ayant des caractéristiques démographiques et fiscales proches de celles de Givisiez. Le projet «2c2g» réunira à l’horizon 2016 les communes de Chésopelloz, Corminboeuf, Givisiez et Granges-Paccot et permettra de réaliser des économies d’échelles. Certains services sont déjà mis en commun, comme les pompiers ou le home médicalisé destiné aux anciens. Cette fusion nous semble donc tout à fait naturelle. Sur le plan foncier, comment gérer l’accroissement de la population? Selon les prévisions, notre population doublera d’ici à 2030 et notre bassin d’emploi devrait compter 2’000 postes supplémentaires. Cela implique d’anticiper l’avenir dès aujourd’hui. La commune est propriétaire de 25% de la surface de son territoire, ce qui constitue un atout de gestion car nous pouvons les maintenir hors de la spéculation et ainsi assurer l’attractivité de notre commune. Nous avons revu notre plan d’aménagement local afin qu’il soit en adéquation avec les réflexions menées sur la densification. Nous souhaitons donner aux propriétaires fonciers la possibilité de densifier l’habitat, l’artisanat ou l’industrie. Nous sommes soucieux de garantir un développement harmonieux de la commune en créant des espaces de vie et des espaces verts. Nous voulons aussi réduire le trafic en revalorisant l’entrée et la traversée de la commune. 242


Quelles sont les dernières réalisations de la commune? Une nouvelle école de quatre salles de classe a été inaugurée le 29 septembre 2012. En anticipant les besoins, nous avons pu éviter l’utilisation d’une école provisoire dans des containers et garantir les meilleures conditions d’apprentissage aux enfants. En 2011, une halle sportive couverte a ouvert ses portes. Cette magnifique réalisation a été possible grâce à la participation de plusieurs communes du Grand Fribourg et à un partenariat public privé avec la société RealSport SA. La RealSport Arena accueille la pratique du skater-hockey. Le SHC Givisiez est devenu champion suisse de ligue nationale A dès l’année de son inauguration. La qualité de la halle a été reconnue hors des frontières cantonales suite à l’organisation de plusieurs tournois internationaux masculins et féminins. Les instances nationales et européennes ont même qualifié la RealSport Arena de «temple européen du skater-hockey»! Un mandat d’étude parallèle a été lancé afin de réaliser l’ensemble des aménagements entre le centre sportif et la Chassotte, sur un vaste espace de 15 hectares. Nous souhaitons faire de ces lieux une zone diversifiée d’habitat et d’infrastructures sportives, avec notamment la construction d’une halle de tennis couverte qui permettra de répondre à une forte demande des habitants. Un dernier mot? A la fin de l’année 2012, je quitterai mon poste de syndic car mes fonctions au sein de la CCC et de la FFE ne me permettent plus de me consacrer pleinement au développement de Givisiez. Je souhaite beaucoup de réussite au conseil communal. Givisiez a un énorme potentiel et je suis très serein quant à son avenir. www.givisiez.ch Photos © Jean-Daniel Wicht et Georges Baechler

243


MICHELIN CONCEPTION & DÉVELOPPEMENT

« NOUS ÉLABORONS LES TECHNOLOGIES ET LES CONCEPTS DE LA MOBILITÉ DE DEMAIN » En Suisse, l’histoire de Michelin remonte à l’année 1926, lorsque la «Société anonyme des pneumatiques Michelin» de Genève entreprend de stocker et distribuer des pneumatiques en Suisse. Le déménagement à Givisiez, a lieu en 1990. Michelin exploite également un centre de recherche et de développement sur la même commune. Des ingénieurs et des spécialistes issus de divers domaines étudient les technologies et les concepts de la mobilité de demain. La sécurité routière est l’un des chevaux de bataille de Michelin. Rencontre avec Pierre Varenne, directeur de Michelin Recherche et Technique SA. Hy-Light 2: Véhicule entièrement conçu par Michelin (2007) Technologies Active Wheel et pile à combustible

244


Pn e

uA c

Que représente Michelin en Suisse? Quelles sont les origines de l’existence du bureau de Recherche & Développement? Michelin compte 69 sites de production dans 18 pays et sa présence est relevée dans plus de 170 pays via des structures commerciales. Michelin emploie 115’000 salariés dans le monde. L’entreprise possède l’un des emblèmes de marque les plus anciens et les plus connus au monde, avec le légendaire bonhomme Michelin. Aujourd’hui, Michelin Suisse SA gère à Givisiez, sur une surface de 12’000 m2, un stock de pneus pour motos, voitures particulières, l véhicules utilitaires légers et poids lourds, bus et cars h ee eW de voyage, de même que des pneus pour le génie ti v civil, l’industrie et l’agriculture. Les pneus ne sont Hy-Light 2 pas le seul et unique objet de nos recherches. Le centre de R&D souhaite mettre en œuvre une nouvelle mobilité, plus respectueuse de l’environnement et plus durable. Chacun mobilise ses connaissances et son savoir-faire. Michelin n’a jamais cessé d’insuffler de nouveaux élans au marché, en développant des pneumatiques novateurs tout droit sortis de son propre laboratoire d’idées. Les procédés industriels font l’objet de toutes les attentions, sans oublier la question quant aux modalités possibles d’une nouvelle mobilité, plus écologique et plus durable. Les innovations naissent dans nos centres de technologies situés sur trois continents (Europe, Amérique du Nord et Asie). Nous effectuons toute une série de tests destinés à valider les performances et la fiabilité au quotidien de nos pneus. Seuls les produits ayant parfaitement réussi les tests exigeants sont commercialisés sur le marché comme nouveau produit de la marque Michelin.

Michelin Recherche et Technique SA: Centre de R&D

Mia Electric WILL: Véhicule électrique urbain, à batteries, conçu par Mia Electric (2009) Technologies Michelin: Active Wheel 2 roues motrices

Quelles sont les expérimentations et les recherches majeures de votre centre de Recherche & Développement? Michelin s’est posé la question très rapidement de sa capacité à proposer plus que du pneumatique. Le centre de R&D a carte blanche en centrant ses activités sur «ce qui se passe dans une voiture». Aujourd’hui, nous mettons en place des innovations dans le domaine de la mobilité et faisons en sorte de réaliser du business en dehors du pneumatique. Nos activités s’échelonnent sur du long terme. L’électricité liée à l’évolution de l’informatique est une des idées originelles dans le cadre de ce centre. Nous nous intéressons aux technologies électriques et nous posons la question: «Comment peut-elle intervenir dans la mobilité?». Nous avons ainsi intégré dans une roue des moteurs électriques avec une suspension électrique. 245


La série de tests organisée a permis de construire la voiture autour de ce concept. Pendant 8 ans (jusqu’en 2004), nous avons travaillé en totale autarcie sans faire intervenir un seul constructeur automobile. Les tests ont été réalisés la nuit sur une piste d’essai de la base aérienne de Payerne. L’objectif de Michelin n’est pas d’être un constructeur automobile car il est très difficile d’être à la fois constructeur et équipementier. Au sein de notre centre de R&D, l’équipe teste le comportement des pneus dans des conditions extrêmes (tests réalisés dans le cercle polaire avec la technologie activ-wheel).

BB1 Peugeot: Véhicule électrique Peugeot, 4 places, équipé sur le train arrière de roues motorisées Michelin. Autres photos dispos sur le net!

Nous avons également d’autres projets: le véhicule Mia-Electric, le projet Venturi avec un constructeur monégasque, le véhicule BBOne (petit véhicule 4 places), la production d’électricité à bord d’un véhicule avec la pile à combustible, une expérimentation avec Airbus (réalisation d’un test à bord d’un A320) et d’autres expérimentations avec Renault. F-CITY H2: Véhicule électrique conçu par FAM Automobile (F-25 Doubs). Projet collaboratif avec Michelin (2011), cofinancé par le Canton de Fribourg. Michelin a conçu le système de génération électrique basé sur une pile à combustible

Venturi Volage: Véhicule électrique de sport, à batteries, conçu par Venturi à Monaco (2009) Technologies Michelin: Active Wheel 4 roues motrices

Vous avez également expérimenté une roue sans gomme pour la NASA?

Givisiez

Le centre de Recherche & Développement a développé pour la NASA un robot pouvant aller sur Mars. Celui-ci était réalisé uniquement avec des matériaux composites en raison des fortes contraintes techniques sur Mars. L’avantage réside dans la masse pression au sol qui est en réalité assez faible (pour éviter l’ensablement). Nous avons testé en grandeur nature à Hawaï, le sol y étant très proche de celui de la planète Mars. Le résultat était assez cohérent sauf en terme d’adhérence et d’enracinement au sol. Nos recherches se sont portées sur du cuir de vache, conférant une haute technologie avec des composants naturels. Face au changement climatique déjà en route, il nous faut inventer une nouvelle mobilité, plus respectueuse de l’environnement. Une mobilité sachant préserver les ressources énergétiques et contribuant à réduire les émissions de CO2. Michelin fournit des solutions pour y parvenir. Nous mettons au point des pneumatiques à économies d’énergie et élaborons des concepts modernes et durables pour l’extraction des matières premières et la production.

Michelin Suisse SA Route Jo Siffert 36 • CH-1762 Givisiez E-mail: webmaster@michelin-online.de Site: www.michelin.ch 246


MIEUX AVANCER, C’EST MIEUX RESPECTER L’ENVIRONNEMENT.

Avancer ensemble vers un monde où Ia mobilité est plus respectueuse de Ia nature, cela passe par Ia réduction de l’impact environnemental des pneumatiques, de leurfabrication à Ia finde leur vie. Pour cela, Michelin utilise chaque jour Ies énergies renouvelables dans ses usines et conçoit des pneus qui permettent d’economiser des milliards de litres de carburant, donc des milliards de tonnes de C02. C’est aussi fédérer autour du Michelin Challenge Bibendum, événement dédié au développement d’une mobilité durable, l’ensemble des acteurs concernés à travers le monde. Parce que, comme vous, Michelin s’engage dans Ia préservation de Ia seule planète que nous ayons . www.michelin.ch


NOVOPAC SA

INDIVIDUAL PACKAGING SOLUTIONS Papier, carton, plastique, hybride: une solution adaptée et personnalisée pour chacun de vos emballages. La société Novopac SA offre une prestation clé en main pour une solution individuelle sur-mesure de vos emballages. Ses offres à forte valeur ajoutée permettent de proposer un emballage idéal qui tient compte des paramètres de qualité, de prix et de distribution en papier, carton, plastique ou hybride. Le positionnement de Novopac est efficace et la notion de service fortement ancrée dans les valeurs sociétales. Rencontre avec Pierre Flury, propriétaire et directeur.

248


Novopac existe depuis 1990. Depuis sa création, la société s’est développée, adaptée et aussi diversifiée. Quelles sont les valeurs de l’entreprise? Comment créer et développer un dialogue à long terme avec des partenaires et maintenir un service compétitif et adapté à un marché concurrentiel? Novopac propose des solutions d’emballages standards et personnalisés. Les catalogues de présentation de nos produis révèlent toute la diversité de nos prestations de service. Nos collaborateurs sont formés et aptes à évaluer les besoins de chacun de nos clients. Nous sommes avant toute chose une société de service s’adaptant à un marché en perpétuelle évolution. Dès 1990, Novopac a proposé un assortiment standard d’emballages destiné aux commerces de détail. A partir des années 2000, la société affiche clairement sa volonté de diversification et de développement dans la solution d’emballages individuels.

Grâce à l’engagement de ses collaborateurs et à des partenariats solides avec ses producteurs, Novopac a tissé des liens et pérennisé un dialogue sain et constructif avec l’ensemble des acteurs professionnels. Depuis 2009, la société revisite son positionnement et adapte son service aux besoins du marché.

Vous offrez une prestation clé en main, quels sont les produits et les solutions sur le marché et comment les adapter à la clientèle? Novopac se positionne comme une interface à haute valeur ajoutée entre le marché et les producteurs. Nos solutions d’emballages sont destinées aux métiers de bouche (boulangers-pâtissiers, bouchers-traiteurs, fromagers), au commerce de détail, à l’industrie et aux services. 249


Notre prestation sur mesure, c’est-à-dire le développement, la réalisation, la gestion et la distribution d’emballages permet une solution individuelle. Nos produits personnalisés à l’image du client tiennent compte des paramètres de qualité, de prix et de distribution. Novopac suit l’évolution technologique grâce à une collaboration étroite avec ses partenaires producteurs. De plus, la société est auditée chaque année sur les critères essentiels que représentent les normes d’hygiène, de sécurité alimentaire ou encore de qualité.

Notre «business model» permet d’analyser le marché, de faire des propositions sur mesure, de réaliser des projets spécifiques et de les distribuer sur l’ensemble du territoire suisse dans les meilleurs délais. Il intègre deux modules: • Individual packaging solutions: en partant des besoins du marché • et de nos clients, en adaptant notre offre à la demande par des • solutions et un service individuel • Facilitator packaging solutions: en proposant des produits innovants • destinés au marché et clients exigeants privilégiant un positionnement • différenciateur et personnalisé. 250


Votre mascotte est un caméléon, que cela représente-t-il pour vous? Notre caméléon «Raoul» représente les caractéristiques fondamentales de notre société. Il s’intègre dans une culture d’entreprise qui correspond à une vision à 360 degrés, une rapidité de réaction et une capacité d’adaptation à son environnement! En tant que prestataire de service, Novopac souhaite avoir une excellente connaissance du marché. Comment y arriver? En suivant et en anticipant les tendances afin d’évaluer ses besoins, de s’y adapter et de proposer des solutions. A l’image du caméléon, l’aspect émotionnel et l’adaptabilité sont prépondérants. Notre force réside dans cette importante flexibilité. L’avenir est un défi quotidien.

NOVOPAC SA Rue André Piller 43 Case postale 83 CH-1762 Givisiez Tél. +41 (0)26 466 50 01 Fax +41 (0)26 466 50 03 info@novopac.ch www.novopac.ch 251


HÄLG & CIE SA

UNE ALLIANCE PARFAITE Hälg group associe le meilleur de tout ce qui est indispensable pour un traitement efficace et réussi de projets dans le domaine des techniques énergétiques du bâtiment. L’expérience, l’esprit d’innovation, le savoir-faire solide et des prestations sur mesure sont autant d’outils permettant à la société de satisfaire leur clientèle. Chaque projet est unique pour Hälg Group. La succursale de Fribourg, Hälg & Cie SA, dirigée par Eric Jaquier, a pour mission, entre autres, d’aider ses clients à maîtriser au mieux la consommation énergétique de leurs bâtiments existants ou futurs. Les solutions sont techniques, modernes et efficaces. Rencontre avec Eric Jaquier.

252


Hälg & Cie propose des solutions sur mesure en matière de chauffage et de ventilation? Les besoins et les exigences des clients tels qu’ils se manifestent aujourd’hui requièrent de nouvelles idées et des solutions intelligentes. Hälg & Cie propose son savoir-faire et met à disposition ses collaborateurs et toutes leurs compétences afin de suivre et réaliser un projet dans son ensemble. Hälg & Cie intervient dans l’installation, la réalisation et l’intégration de systèmes de chauffage, de ventilation, de refroidissement et de production de froid dans les bâtiments. Nos installations sont plutôt de moyennes et grandes tailles à destination de clients majoritairement industriels mais aussi centres commerciaux, industries agro-alimentaires, institutions publiques ou encore surfaces administratives.

Depuis combien de temps dirigez-vous la succursale de Fribourg? Quels changements sont apparus depuis votre arrivée? Je suis responsable de la succursale de Fribourg depuis plus de 3 ans. J’ai souhaité rénover et transformer celle-ci afin de lui apporter un nouveau dynamisme et le désir de répondre à des exigences du marché actuel. Nos collaborateurs ont des compétences techniques liées aux nouvelles technologies et produits. Leurs formations ont évolué et nous proposons à notre clientèle un véritable savoir-faire et une maîtrise dans des domaines pointus tels que les énergies renouvelables, la récupération d’énergie ou l’optimisation des installations. Notre charte est le véritable reflet de nos préoccupations quotidiennes: placer l’intérêt du client au centre de nos actions, l’implication dans la réalisation de nos tâches, le soin apporté à nos partenariats, notre esprit de communauté et notre aspiration à pérenniser le succès de notre entreprise.

Quelles sont vos alternatives et solutions en matière de technologie durable? Les alternatives sont nombreuses. Pour produire de la chaleur et de l’eau chaude, nous recommandons à nos clients, d’avoir recours à des pompes à chaleur, des installations solaires, des systèmes de chauffage à copeaux de bois, bien entendu en adéquation avec les budgets à disposition. La gestion de l’énergie est un véritable enjeu pour l’avenir. Elle n’est jamais acquise et est en constante évolution. Notre principal objectif? Rester à l’écoute de notre clientèle et répondre à leurs exigences et leurs besoins. Nous relevons chaque jour ce challenge avec enthousiasme et conviction.

Hälg & Cie SA Route du Crochet 14 CH-1762 Givisiez

Tél. +41 (0)26 422 80 40 Fax +41 (0)26 424 90 01

haelg@haelg.ch www.haelg.ch 253


INTERVIEW

JEAN HOHL

INGÉNIEUR DE LA VILLE DE BULLE

www.la-gruyere.ch © Sandra Mumprecht

Dans une ville dont la population a doublé en 15 ans, passant de 10’000 à 20’000 habitants, les défis sont nombreux et concernent tant la mobilité, l’équilibre entre emploi et habitat que l’aménagement du territoire en général. Au cœur de ces problématiques, la tâche de l’ingénieur de ville s’avère multidimensionnelle. Bien Vivre a rencontré Jean Hohl, qui a accepté de dévoiler pour nous les projets et les enjeux qui font l’actualité et l’avenir de la ville de Bulle.

254


Musée Gruérien – Bulle ©WWHenderson20/Wikipedia

Comme beaucoup de villes du canton, Bulle s’est beaucoup développée au cours des dernières années. Comment la ville a-t-elle évolué? Le Conseil communal a revu le plan d’aménagement urbain tout en gardant la volonté de ne pas développer de nouvelles zones à l’extérieur de la ville. Nous avons voulu densifier les surfaces déjà en zone en encourageant l’utilisation des terrains non construits et en augmentant les droits de bâtir. Afin de conserver un ensemble cohérent et harmonieux, nous prenons en compte la typologie des habitations, les percées visuelles et la qualité des aménagements extérieurs.

Gare de Bulle © Freebourg

Evidemment, ces variables sont complexes, c’est pourquoi nous valorisons les mandats d’études parallèles pour les chantiers de grande envergure. Trois bureaux désignés par un collège d’experts sont mandatés pour se pencher sur la typologie des appartements et l’intégration des immeubles dans le tissu urbain. Contrairement aux concours qui se focalisent sur le projet conçu par le gagnant, ces mandats d’études parallèles permettent de confronter les idées, de les associer et donc de concevoir des projets d’aménagement de qualité. Comment favoriser le dynamisme économique? Le plan d’aménagement prévoit le développement de zones industrielles afin d’offrir des possibilités d’évolution aux entreprises qui souhaitent s’établir chez nous. Il maintient également des terrains disponibles pour les entreprises existantes afin de garantir leur développement. Ce point est fondamental car c’est l’attractivité de notre cité qui garantira l’équilibre entre habitat et emploi sur le long terme. Notre zone industrielle de Planchy assure aujourd’hui 2’000 emplois! Là encore, nous avons pris la voie de la densification en augmentant les droits à bâtir. Nous essayons de montrer aux entrepreneurs que certains espaces pourraient être mieux valorisés, notamment les places de parking.

Bulle www.la-gruyere.ch © Pierre Richoz


INTERVIEW

Justement, quels sont les enjeux de la mobilité dans votre ville? Nous avons mis en place un plan de mobilité afin d’encourager l’utilisation des transports publics et de limiter la circulation automobile. Nous réalisons des abribus qui rendent plus visible notre système de transport. Par ailleurs, une nouvelle ligne a été ouverte le 9 décembre 2012 afin de desservir notre zone industrielle qui compte 2’000 emplois. Notre projet d’agglomération, admis par Berne, prévoit également des possibilités de mobilité douce entre la zone industrielle et le centre-ville avec l’aménagement de pistes cyclables. Nous attendons des entreprises qu’elles valorisent l’usage des transports alternatifs auprès de leur personnel, par exemple avec des primes d’éco-mobilité. Nous avons également souhaité réduire le trafic automobile en centre-ville en ouvrant l’H189 à la circulation en décembre 2009. Cette route de contournement, accompagnée de mesures de modération du trafic, a permis de stabiliser le nombre de véhicules en circulation au centre-ville, une réussite si on considère l’augmentation importante de la population en parallèle. Comment concilier les objectifs de densification avec la préservation du cadre de vie? La préservation du cadre de vie agréable de Bulle passe nécessairement par la maitrise de l’aménagement urbain. Notre projet d’agglomération a été bénéfique: il nous a aidé à cibler les qualités du site, tant sur le plan paysager que bâti. Il faut permettre aux nouvelles entreprises et aux nouveaux habitants de s’implanter sans pour autant galvauder ces qualités paysagères. La cité bulloise est au centre de «couloirs verts», dans la continuité des collines environnantes. Il s’agit de percées ininterrompues constituées d’espaces naturels et agricoles qui permettent d’atteindre l’agglomération sans croiser d’éléments bâtis. Nous veillons à la préservation de ces espaces qui constituent l’identité de notre ville. Notre Plan Général d’Évacuation des Eaux (PGEE) est un exemple de notre engagement en faveur du respect de l’environnement. Nous réalisons un système séparatif d’évacuation des eaux permettant aux eaux claires de retourner aux cours d’eau après un temps de retenue et aux eaux usées d’être dirigées vers la station d’épuration. Ce système permet la renaissance des cours d’eau qui avaient été sous alimentés et évite l’engorgement de la station d’épuration. Par ailleurs, nous sommes actuellement en train de postuler à la certification de Ville Papillon, un label par lequel nous nous engageons à respecter des valeurs de préservation des équilibres et des rythmes écologiques naturels.

256

© Département technique de la Ville de Bulle


© Gruyère Energie SA

© Gruyère Energie SA

© Gruyère Energie SA

Quelles initiatives vous ont permis d’obtenir le label Cité de l’Energie? Le cahier des charges à respecter pour l’obtention de ce label est très vaste, mais nous pouvons revenir sur ce qui fait de Bulle une ville emblématique du point de vue des économies d’énergie: le chauffage à distance. L’ensemble de la ville sera connectée au réseau. Lancée en 2005, cette politique a trouvé un réel écho chez nos concitoyens. Suite à l’obtention du label, nous n’avons pas relâché nos efforts. Nous menons à bien une étude d’écologie industrielle pour encourager les entrepreneurs à développer des synergies écologiques. Ainsi, une entreprise produisant des déchets pourra les céder à une autre qui saura les revaloriser, une entreprise produisant du biogaz pourra fournir de la chaleur à sa voisine… Ce ne sont que des exemples, mais cela donne une idée des possibilités envisageables pour lutter contre la déperdition énergétique. De manière générale, on peut saluer le chemin parcouru avec nos concitoyens et nos entreprises qui ont su développer une réelle conscience et une vraie sensibilité à ces problématiques.

© Département technique de la Ville de Bulle

Enfin notre ville a reçu le 6 juillet 2012 la confirmation de sa participation au programme de l’OFEN «Concept de mise en œuvre de la société à 2’000 watts». 257


GRUYÈRE ÉNERGIE SA

« LA FORCE D’UNE RÉGION » Gruyère Énergie SA est une société anonyme, 100% en mains publiques, qui compte à ce jour plus de 180 collaborateurs. Présente dans près de 40 communes, elle est fortement engagée pour le développement durable et amorce un véritable tournant en matière de politique et de stratégie énergétique. L’électricité, le chauffage à distance, le multimédia, les installations électriques intérieures et l’eau potable représentent les 5 branches d’activité de la société. Rencontre et explications avec Claude Thürler, Directeur général.

258


Les origines de Gruyère Énergie SA remontent à la fin du 19e siècle. Lors de l’exposition universelle de Paris en 1889 naquit l’idée de doter la Ville de Bulle d’un éclairage public électrique. Cette vision futuriste aboutit en 1893 à la fondation de la «Société électrique de Bulle».Les décennies suivantes furent marquées par un accroissement incessant de la demande pour cette nouvelle ressource énergétique. La société fut rachetée en 1947 par la Commune de Bulle, déjà propriétaire de 50% de l’actionnariat, et prit le nom de «Service Electrique de la Ville de Bulle». A la fin des années 90 se posa la question de l’adaptation des Services Industriels de la Ville de Bulle à la perspective de l’ouverture des marchés européens. Le Conseil communal, soucieux d’assurer la pérennité de l’entreprise, décida de lui octroyer le statut de société anonyme, sous le nom de Gruyère Énergie SA, lui conférant ainsi la liberté de manoeuvre indispensable à son développement.

Quelles sont les compétences de Gruyère Énergie SA et en quoi votre société amorce-t-elle un tournant dans le domaine de l’énergie et du développement durable? Aujourd’hui, Gruyère Énergie SA compte plus de 180 collaborateurs. Nous proposons nos services dans 5 domaines principaux: l’électricité (production, approvisionnement distribution et conseils), le chauffage à distance (production, distribution et conseils), le multimédia (signaux radio, télévision, internet et téléphonie), les installations électriques (courant fort et courant faible, éclairage public) et l’eau potable (captage et distribution). Nos services touchent l’ensemble des commodités et nous assurons à nos clients un confort certain. A ce jour, nous amorçons un tournant décisif en matière de stratégie énergétique. En effet, la consommation d’électricité pour l’ensemble de la Suisse doit être stabilisée à hauteur d’environ 70 TWh par année d’ici 2020. Ainsi, selon la tendance actuelle, cela représentera une économie annuelle de 23 TWh en 2050. Les secteurs visés seront principalement le bâtiment (-13.8 TWh) et l’industrie (-7.4 TWh). Avec la sortie programmée du nucléaire, la part d’énergies renouvelables doit s’accroitre de 66% pour atteindre 57 TWh par an en 2050. Gruyère Énergie SA s’engage concrètement dans l’efficacité énergétique en proposant du conseil et des prestations innovantes à ses clients. Nous participons au développement des projets pour les nouvelles énergies renouvelables, soit le solaire photovoltaïque et thermique, la mini-hydraulique et l’éolien. La philosophie actuelle d’exploitation de notre réseau de distribution d’électricité est relativement simple (flux unidirectionnel descendant des postes principaux vers les clients). 259


Cependant, la production d’électricité décentralisée ainsi que les unités de stockage d’énergie dans tous les niveaux de tension du réseau, composants indissociables des «Smart Grid», vont nécessiter de grands changements. Ainsi, les conséquences seront multiples: une nouvelle philosophie d’exploitation avec un changement dans les méthodes, des investissements conséquents dans les réseaux (flux d’énergie montants et descendants) et une indispensable coopération entre les fournisseurs et les clients.

Quelles sont vos solutions pour que le consommateur devienne un consom’acteur? Devenir consom’acteur, c’est la nécessité pour l’avenir de la planète de modifier ses habitudes de consommateurs: passer à l’énergie renouvelable, devenir producteur d’électricité et réduire sa consommation. Gruyère Énergie SA propose plusieurs solutions, tout d’abord au niveau du chauffage à distance avec une offre thermique composée à plus de 90% d’énergie renouvelable (bois) à des prix concurrentiels. Ensuite, nous proposons une option «éco» avec une énergie électrique verte à 100% hydraulique, une qualité fondée sur le respect de l’environnement et des recettes générées investies dans le développement des moyens de production d’énergie renouvelable. Gruyère Énergie SA réalise également des audits énergétiques (certificat énergétique cantonal des bâtiments, thermographie, analyse thermique) et accompagne ses clients dans leur démarche pour devenir producteur indépendant (installation solaire photovoltaïque, installation micro/mini-hydraulique). Ces solutions de Gruyère Énergie SA sont sur mesure et s’adaptent aux divers besoins de nos clients. Pour nous, il s’agit d’un véritable défi de trouver des solutions énergétiques pour l’avenir avec l’objectif principal du confort de tous dans un profond respect de notre environnement.

Dans les domaines d’internet, de la télévision et de la téléphonie, Netplus Fribourg/Freiburg est-il votre nouvel opérateur de télécommunication et de multimédia? Gruyère Énergie SA est active depuis plus de 30 ans dans le domaine de la télévision et une quinzaine d’année pour l’internet. Avec cette nouvelle Société, née d’un partenariat entre Groupe E, Gruyère Énergie SA et IB-Murten, nous voulons développer notre marché sur l’ensemble du canton de Fribourg et fournir des prestations plus complètes. Les produits offerts combinent le meilleur du multimédia avec des accès à la télévision numérique et haute définition, à internet haut débit ainsi qu’au téléphone fixe. Netplus Fribourg/Freiburg s’adresse aux particuliers comme aux entreprises. Elle assure un service de proximité 100% fribourgeois.

Le domaine des installations électriques représente un volet important de l’activité de Gruyère Énergie SA. En quoi vous distinguez-vous des autres acteurs sur le marché? Gruyère Énergie SA a toujours mis l’accent sur le rôle d’entreprise formatrice qu’elle avait à jouer. Cette volonté est particulièrement marquée dans le domaine des installations électriques puisque sur les 70 collaborateurs de cette unité, 19 sont des apprentis en formation, encadrés par des personnes «de terrain». Cet investissement s’inscrit dans le maintien constant de la qualité dans nos prestations. Gruyère Énergie SA est ainsi à même de répondre à tous les besoins de sa clientèle privée ou entreprise pour tous les niveaux d’exigence.

260


De l’étude à la réalisation, nous offrons nos compétences: courant fort et faible, domotique, éclairage, sonorisation, sécurité, contrôles d’accès, câblage universel et multimédia, télématique; le domaine est presque illimité. Nous réalisons également des installations photovoltaïques, de A à Z.

Gruyère Énergie SA gère les captages, l’adduction et la distribution d’eau potable au nom de plusieurs communes dont Bulle. Quel est votre rôle? Les ressources en eau potable sont essentielles à la vie et de ce fait nous portons une grande responsabilité dans leur protection et qualité. Nous assumons la gestion des projets, les extensions du réseau et l’exploitation des captages à Charmey et à Grandvillard. Ces derniers sont dans les plus importants de notre canton et délivrent plus de 30 communes du sud fribourgeois. Toutes les communes concernées sont regroupées dans une société appelée EauSud SA permettant de tenir compte de l’ensemble des intérêts. Nous fournissons ainsi environ 4.3 Mio de m3 d’eau potable par an en assurant une qualité optimale. Nous utilisons toute notre énergie afin de permettre à l’ensemble de nos clients de profiter du maximum de confort!

GRUYÈRE ÉNERGIE SA Rue de l’Etang 20 Case postale 76 CH-1630 Bulle 1 Tél. +41 (0)26 919 23 23 Fax +41 (0)26 919 23 25 office@gruyere-energie.ch www.gruyere-energie.ch 261


SANTÉ ET EDUCATION

© Andres Rodriguez | Dreamstime.com

263


LA SANTÉ AU CŒUR DES PRÉOCCUPATIONS La santé de la population constitue une des préoccupations essentielles de la politique cantonale. Le bien-être physique et psychique fait l’objet d’enquêtes et d’études régulières. Dans ce canton où 87% des habitants se sentent en bonne santé, la consommation de médicaments a pourtant augmenté ces dix dernières années. Pour les professionnels de la santé, l’objectif commun demeure: offrir les meilleurs soins et le plus grand soutien possible aux patients.

Hôpital Cantonal de Fribourg © André Baechler/www.reiki-formation.ch

264


L’HÔPITAL FRIBOURG (HFR): SIX ÉTABLISSEMENTS, UNE DIRECTION En unissant les compétences, chaque site garde sa spécificité, sa mission précise, et l’ensemble des établissements propose une gamme de soins complète. Chaque année, 150 000 personnes font confiance au personnel médical de l’HFR qui oriente chaque patient vers l’établissement le plus adapté à son état de santé. Quelques 3000 professionnels oeuvrent quotidiennement dans l’HFR, qui représente de ce fait, le plus gros employeur du canton. L’HFR est bilingue. L’hôpital cantonal dispose de salles d’opération ultramodernes, d’une qualité de soins excellente et de médecins spécialisés expérimentés. Mais dispenser des soins de haute qualité à des tarifs maîtrisés maintient l’Hôpital Fribourgeois dans une situation financière tendue, et l’établissement table sur un déficit de 15 millions de francs (pour boucler un budget de 428 millions) pour l’année en cours. © Monkey Business Images | Dreamstime.com

© Shelley D. Spray

La progression démographique du canton de Fribourg depuis 2002 a un rythme nettement supérieur à la moyenne du pays (8,2%). On compte 1300 naissances annuelles réparties entre les deux maisons de naissance de l’HFR Fribourg et de l’HFR Riaz. Ce qui a engendré la rénovation complète du 3e étage de la maternité à Fribourg, ouvert début 2013. De plus, ce nouvel étage ouvre de nouvelles spécialités comme la médecine de la reproduction. Depuis le 1er janvier 2007 l’HFR regroupe six hôpitaux du service public: l’HFR Billens, l’HFR Châtel-St-Denis, l’HFR Fribourg – Hôpital cantonal, l’HFR Meyriez-Murten, l’HFR Riaz et l’HFR Tafers. 265


AU-DELÀ DU SOIN, LES RÔLES DE L’HFR L’hôpital de Fribourg assume aussi son rôle essentiel de partenaire formateur des futurs médecins et infirmiers. Ainsi, en janvier 2013 viennent d’être décernés après deux années de spécialisation, 14 diplômes d’infirmières et infirmiers experts en soins d’anesthésie, intensifs, ou d’urgence. La difficulté à recruter du personnel soignant spécialisé étant une réalité aujourd’hui généralisée à l’ensemble des hôpitaux du pays, l’HFR contribue à pallier ce manque. Ce centre de formation des soins de l’HFR est reconnu par le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation. Par ailleurs, l’hôpital participe à la recherche scientifique sur des projets suisses et internationaux.

© Andres Rodriguez | Dreamstime.com

© Yuri Arcurs | Dreamstime.com

© Viktor Levi | Dreamstime.com

Hôpital Daler

PORTES OUVERTES AUX NOUNOURS 3e

L’hôpital joue aussi son rôle dans l’information et la prévention avec sa édition de l’hôpital des nounours: du jeudi 7 au samedi 9 mars 2013, les enfants de 4 à 7 ans sont invités à se présenter avec leur doudou malade ou blessé. Les étudiants en médecine de l’Université de Fribourg, deviennent nounoursologues et soignent la peluche, aidés de l’enfant qui se familiarise alors avec le milieu hospitalier et voit les gestes de premiers secours. www.h-fr.ch 266


DEUX ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS À FRIBOURG Au centre ville dans un magnifique parc arboré, l’hôpital Daler, clinique privée, dispense les soins pluridisciplinaires et comporte une maternité. Cet établissement collabore avec 80 médecins accrédités et emploie 240 personnes. Ses 5 blocs opératoires sont équipés d’une technologie de pointe et permettent des interventions dans toutes les spécialisations chirurgicales. Le succès de l’établissement l’a conduit à s’agrandir de 2190m2 en 2012. La nouvelle maternité a été inaugurée en février 2012. www.daler.ch La Clinique Générale Sainte-Anne appartient au groupe Aevis Holding SA qui a réalisé en 2012 un chiffre d’affaire de CHF 341,5 millions. Ce groupe est notamment propriétaire de Genolier Swiss Medical Network SA et de Swiss Healthcare Properties AG. La clinique Générale est un petit établissement de 60 chambres de haut standing hôtelier et compte 66 médecins spécialistes. Le Hockey Club Fribourg-Gottéron ainsi que Fribourg Olympic ont signé un partenariat médical avec la Clinique Générale, qui devient ainsi l’établissement en charge de la santé des joueurs de ces deux équipes de sportifs tant aimés de la population fribourgeoise. www.cliniquegenerale.ch

Clinique Générale © Czanner | Dreamstime.com

267


Les Bains de la Gruyère Gros-Plan 30 CH-1637 Char mey/FR Tél. +41 (0)26 927 67 67 info@bainsdelagruyere.ch www.bainsdelagruyere.ch

LES BAINS DE LA GRUYÈRE : PRENDRE SOIN DE SOI DANS UN CADRE EXCEPTIONNEL C’est dans l’écrin de nature et de tranquillité de Charmey que les Bains de la Gruyère invitent à la détente. Avec un espace reparti entre les bains et les soins, ce centre propose des prestations d’une qualité exceptionnelle alliant plaisir et relaxation. En famille, en couple, entre amis ou seul, les clients du centre sont accueillis avec chaleur et professionnalisme. Le principal, ici, c’est de prendre soin de soi. Bien Vivre a rencontré Mme Ambühl, directrice des Bains de la Gruyère. Tour d’horizon.

268


UN ESPACE BAINS, ENTRE INTÉRIEUR ET EXTÉRIEUR Des bassins ludiques… Avec deux bassins chauffés à 34°, l’un extérieur, l’autre intérieur, les Bains de la Gruyère proposent un vaste espace de relaxation accessible été comme hiver, quelle que soit la température extérieure. Agrémentés de lits à bulles, de jacuzzis, de geysers et de cols de cygne aux jets massant, ces bassins offrent de très larges possibilités d’interaction avec l’eau, pour un effet des plus apaisants. Sans oublier la cascade apprivoisée, véritable symbole des Bains! A l’intérieur comme en terrasse, des chaises longues invitent les visiteurs au repos. Une plage verte et une terrasse panoramique a 360° permettent aussi de profiter d’une vue imprenable sur le paysage environnant.

….et une invitation au voyage! Dans le souci de proposer des prestations à la fois complètes et originales, les Bains de la Gruyère comptent également un pavillon Nordic, un espace à l’inspiration venue du froid, avec trois saunas (65°, 80° et naturiste) et un puits d’eau froide. Le pavillon Oriental rassemble quant à lui un grand hammam, deux bains turcs, ainsi que des alcôves où profiter des techniques orientales de massage, parfaitement maitrisées par un personnel spécialisé. Pour reposer le corps, un espace insonorisé utilisant la propriété relaxante de la luminothérapie est disponible. Et pour se restaurer, la Cafétéria La Cascade propose de délicieuses collations et rafraichissements aux visiteurs. Les enfants ne sont évidemment pas en reste: dès l’âge de 4 ans révolus, ils peuvent accéder aux bassins et profiter d’une piscine spécialement conçue pour eux, avec jeux d’eau, contre-courants et piano d’eau. 269


UN ESPACE SOINS, ENTRE RELAXATION ET ESTHÉTISME Découvrir des massages de tous les horizons… Les Bains de la Gruyère mettent toutes leurs compétences au service du bien-être et de la beauté, des femmes comme des hommes. S’inspirant des traditions millénaires des cultures orientales et asiatiques, les professionnelles du centre proposent des massages très divers, allant du plus classique au plus étonnant. Selon les besoins et les envies, il est ainsi possible de découvrir les propriétés décontractantes des massages Shiatsu, Tibétain, Lomi Lomi, Hot Stones… et bien d’autres encore!

…et prendre soin de son corps! Afin d’allier détente et soins esthétiques, l’espace soin possède toutes les caractéristiques d’un véritable institut. Plus de 50 soins différents sont proposés: soins du corps et du visage, raffermissement de la peau, traitement anti-âge, maquillage permanent, onglerie… Retrouver sa sérénité et faire la paix avec son corps devient un jeu d’enfant entre les mains expertes d’esthéticiennes professionnelles.

Grâce à des gammes de produits de beauté parfaitement adaptées et originales, les clients bénéficient de traitements conjuguant technologie de pointe et savoir-faire ancestraux. Dans la ligne de la tradition orientale, les produits Sultane de Saba proposent des soins complets du corps et du visage, notamment à base de particules d’or. La gamme Decléor ouvre les portes aux bienfaits de l’aromathérapie, tandis que !QMS facilite la revitalisation de la peau grâce à l’alliance des acides de fruits et du collagène. De nombreuses autres références, sans cesse renouvelées et perfectionnées, garantissent un incroyable choix de prestations esthétiques. 270


Des soins spécifiquement suisses voient également le jour, tels que le soin au chocolat de pâtissier, inspiré de la proximité de la Chocolaterie et de l’Hôtel Cailler, qui jouxtent les Bains de la Gruyère. La sérotonine contenue dans le chocolat favorise la relaxation lors de la séance de modelage et d’enveloppement du corps. Et il est même possible de se laisser aller à des excès de gourmandise!

DES FORFAITS POUR TOUS! Les Bains de la Gruyère sont ouverts à tous et des forfaits adaptés aux envies de chacun donnent accès à la fois aux espaces aquatiques et aux soins, afin de rendre votre visite inoubliable. Des forfaits à la demi-journée, à la journée ou à la semaine permettent de découvrir la diversité des prestations proposées par les Bains.

© 2007 Apicius, Poligny/myswitzerland.com

En famille, en couple ou entre amis, découvrez les formules «Deux jours à Deux» et «Un jour à Deux», comprenant l’accès aux bains, des soins originaux dans des infrastructures spécialement adaptées pour des massages simultanés, ainsi que la restauration. Dans un cadre exceptionnel à l’architecture surprenante, c’est avec le sourire et un professionnalisme hors du commun que le personnel des Bains de la Gruyère vous accueille pour une initiation à la détente et au bien-être.

271


Av. de Beauregard 10 CH-1700 FRIBOURG Tel. +41 (0)26 309 26 26 info@helvident.ch www.helvident.ch

HELVIDENT CENTRE DENTAIRE FRIBOURG

UN PÔLE DE COMPÉTENCES UNIQUE FRIBOURG Dans un centre moderne, l’équipe médicale met tout en œuvre pour que les soins dentaires se fassent dans le meilleur confort possible. Consciente qu’un traitement dentaire peut s’avérer anxiogène, l’équipe de professionnels sera présente pour rassurer et expliquer. Rencontre et explications avec Anna et Gaël Butticaz, respectivement directrice RH & marketing et directeur du centre dentaire de Fribourg.

272


TOUS SOINS DENTAIRES Urgences 7/7 j. Implants Orthodontie Parodontie Hygiéniste Esthétique

Comment se passent l’accueil et la prise en charge du patient au sein de Helvident? Helvident est ouvert depuis 2005 et il est le premier centre dentaire à Fribourg. Notre équipe assure une prise en charge toute l’année. Elle est composée de médecinsdentistes, d’assistantes dentaires, d’hygiénistes dentaires, d’apprentis et d’un personnel administratif. L’accueil et la prise en charge sont des notions très importantes pour créer un climat de confiance. Le dentiste doit expliquer à son patient le soin qu’il va effectuer. Les techniques ont évolué et aujourd’hui nous réalisons des actes chirurgicaux et médicaux indolores. De ce fait, notre rôle est aussi bien médical que psychologique. La proximité avec notre patient accentue la qualité de notre travail. Nos dentistes omnipraticiens ainsi que nos spécialistes en médecine dentaire sont à même de répondre aux questions que se posent les patients (ex blanchiments, esthétique, dents de sagesse, parodontose, orthodontie, implants et autres). Notre matériel est majoritairement originaire de Suisse. Notre réflexion est globale: exercer son métier avec un matériel performant pour une patientèle prise en charge par une équipe soucieuse de son bien-être.

Sommes-nous tous nés avec le même capital dentaire? Malheureusement non! Le sucre est partout et pas seulement dans le chocolat et les bonbons. D’évidence, les boissons gazeuses sont un concentré de sucres néfastes pour la dentition des petits comme des grands. Notre capital dentaire dépend, d’une part, de notre capital génétique et d’autre part de ce que nous en faisons toute notre vie durant. La qualité de notre dentition est une affaire de responsabilité quotidienne. Si nous ne sommes pas tous égaux, nous avons néanmoins la possibilité de compenser par l’hygiène, le fil dentaire ou encore les contrôles dentaires réguliers.

La notion même d’hygiène a certainement beaucoup évolué ces dernières décennies, qu’en pensez-vous? Dans nos cabinets, l’hygiène est omniprésente à chaque étape de notre travail. Les normes ont évolué et la chaîne de nettoyage est très rigoureuse: désinfection, stérilisation et une traçabilité de tout ce qui a été stérilisé. Nos appareils sont à la pointe des technologies et le fait d’être regroupés dans un centre dentaire permet une réduction des charges et une prise en charge plus rapide et efficace.

Un pôle de compétences à Fribourg: chaque patient a un médecin-dentiste traitant qui est son principal référent. Ce dernier gère son dossier et connaît son patient. Il peut, en cas de nécessité, demander l’avis de nos spécialistes, qui pourra prendre en charge une partie du traitement selon la volonté du patient. Nos patients ont accès à toutes les spécialités de la médecine dentaire dans notre centre Helvident.

Parking gratuit dans le centre 273


APPRENDRE DANS LE CANTON DE FRIBOURG Quel est le point commun entre l’intellectuel Tariq Ramandan, le roi Juan Carlos Ier et l’architecte international Mario Botta? Tous trois se sont assis sur les bancs des écoles fribourgeoises. Comme un grand nombre de personnalités, plusieurs dizaines de milliers d’élèves fréquentent l’école dans le canton de Fribourg. Cette région dispose d’un enseignement complet de l’école enfantine à l’Université. Exception en Suisse, le système éducatif cantonal est dispensé en français et en allemand.

274


L’ÉCOLE ENFANTINE Dès 4 ans, les enfants sont intégrés à l’école. Cette période est essentielle pour la construction des petits. Ils apprennent au sein de l’école enfantine, à s’exprimer et s’insérer dans la vie sociale. En moyenne, avec 318 classes réparties dans le canton, les enfants sont 18 par classe. Les enseignants, à travers des jeux éducatifs, des mathématiques, des activités musicales, artistiques, des découvertes, des échanges, accompagnent progressivement les petits vers l’autonomie et l’éveil. Ainsi, au bout de deux ans, les enfants sont prêts à intégrer l’école primaire.

L’ÉCOLE PRIMAIRE Elle est ouverte aux enfants à partir de 6 ans. Dans le canton de Fribourg, elle est divisée en trois cycles de deux ans. L’élève est noté à la fin de la deuxième année, puis de la quatrième année, et de chaque semestre des cinquième et sixième années. L’apprentissage porte sur la lecture et l’écriture, les mathématiques, les langues, l’environnement, la musique et autres domaines artistiques, manuels, les activités d’éveil et le sport.

© Charles Platiau / Reuters

L’objectif de l’école primaire est de transmettre aux enfants des connaissances fondamentales, de se développer et d’être plus autonomes afin de pouvoir rejoindre le cycle d’orientation à la fin de la 6e année.

L’ENSEIGNEMENT AU SERVICE DE L’ENFANT Si un enfant rencontre des difficultés dans son cursus scolaire, son enseignant peut s’appuyer sur une équipe pluridisciplinaire: psychologue scolaire, logopédiste, psychomotricien. Il peut aussi demander l’intervention d’un maitre de classe de développement itinérant ou l’intégration dans une classe de développement. Université de Fribourg

275


LE SECONDAIRE

© Marcel Antonisse

Le secondaire I: le cycle d’orientation pour la partie francophone, Orientierungsschule pour la partie germanophone du canton. Il est réparti en trois années: 7e, 8e, 9e. La dernière année marque la fin de la scolarisation obligatoire. Son objectif est de consolider les connaissances des élèves et leur permettre d’en acquérir de nouvelles par l’introduction de matières plus complexes. Tout en accompagnant le jeune vers l’autonomie, le respect de soi et des autres, le but du cycle d’orientation est aussi de l’aider à trouver sa voie et l’orienter au mieux en fonction de sa personnalité et de ses capacités. Le cycle d’orientation, en fonction du niveau de l’élève à la fin de sa sixième année, propose trois filières: • les classes à exigence de base: dans ces classes, l’enseignement est axé sur les connaissances fondamentales que chaque enfant doit posséder à la fin de sa scolarité obligatoire. Les effectifs sont en moyenne de 17 à 18 enfants pour leur permettre un encadrement optimum. Si l’élève atteint les objectifs fixés, il peut rejoindre par la suite une classe générale. De même, il peut, le cas échéant, se tourner à la fin du Cycle d’orientation vers une formation professionnelle. • les classes générales: elles élargissent le champs des compétences et connaissances acquises au cours du primaire. L’accent est mis sur les langues: français, allemand, anglais, mathématiques et connaissances générales. A la fin du cursus, l’élève peut envisager toutes les formations professionnelles (en école ou apprentissage). Et peut s’orienter vers l’école de culture générale pour intégrer une formation paramédicale et sociale. Il peut poursuivre après la maturité professionnelle fédérale vers une haute école spécialisée ou vers l’université. • les classes prégymnasiales: elles encouragent les enfants dont les connaissances de base sont bien intégrées, à poursuivre vers des études plus poussées. Ces classes, en moyenne de 23 à 25 élèves, impliquent une bonne part d’autonomie, une grande capacité de travail et un bon niveau. A la fin du cycle, les élèves se dirigent en général vers des études supérieures. Mais les autres voies leur restent également toujours ouvertes.

LA 10 e ANNÉE… Entre le secondaire I et le Secondaire II, les élèves peuvent faire une dixième année au choix: • une année linguistique pour passer un an dans la partie alémanique du canton de Fribourg ou d’un autre canton afin d’approfondir ses connaissances en allemand et s’ouvrir sur une autre culture • un semestre de motivation: SeMo en suivant un programme pour renforcer ses connaissances scolaire et mieux s’orienter sur un plan professionnel • un préapprentissage avec une formation mêlant école et formation en entreprise • suivre le cours préparatoire en communication visuelle en vue d’intégrer ensuite une formation dans le domaine des arts appliqués • ou faire un séjour au pair ou dans un autre pays • des stages en milieu professionnel • des cours en cycle d’orientation ou en école privée

276

Gymnase international de la Broye – Payerne


LE SECONDAIRE II POUR FAIRE LE BON CHOIX…

© Andresr | Dreamstime.com

Une quinzaine de centres d’orientation scolaire et profesIl intègre toutes les filières professionnelles et sionnelle sont répartis sur le canton. Leurs services sont de formation générale comme l’école de gratuits, facultatifs et confidentiels. Ils permettent un culture générale et l’école de maturité. accompagnement des élèves dans leur processus de réflexion en les aidant à mieux se connaître, et découvrir Pour apprendre un métier après le cycle leur potentiel et compétences afin de trouver leur voie. d’orientation: la formation professionnelle initiale. C’est une alternance entre l’école et l’entreprise, orchestrée par un contrat d’apprenPOUR LES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS tissage. Elle est plus ou moins DE 15 À 25 ANS… longue. Au bout de la première Il existe des cours d’intégration pour comannée, le jeune obtient une bler un retard dans les matières générales attestation fédérale de formaen mathématiques et français. Ces cours tion élémentaire. S’il continue, il comprennent de l’enseignement scolaire peut acquérir au bout de deux et des stages pratiques pour se familiarians d’apprentissage, une attestaser avec le système de formation profestion cantonale de formation sionnelle suisse. pratique. Et, s’il poursuit son cursus au bout de trois ou quatre ans, il repart avec le CFC, Certificat Fédéral de Capacité, titre reconnu sur tout le territoire suisse. Le CFC est également une clé pour intégrer l’EMF, l’école des métiers Technique et Art à Fribourg qui forme dans le domaine de l’informatique et technologie de l’information, le multimédia, graphisme, art de la communication, et des technologies industrielles. Les titulaires du CFC peuvent également opter pour l’école de couture à Fribourg ou l’école professionnelle de santé et social à Posieux. Avec le CFC ou même pendant, les élèves ont la possibilité de préparer la maturité professionnelle artisanale, artistique, commerciale, santé-social ou technique pour obtenir un certificat fédéral de maturité professionnelle dans l’idée d’accéder à une HES, Haute Ecole Spécialisée, une école supérieure ou à un diplôme fédéral. Pour continuer ses études: la formation générale. Là encore, l’élève a le choix, en fonction de ses envies et compétences. • S’il souhaite acquérir davantage de connaissances générales et se sent attiré par les métiers de l’éducation, de la santé et du social, il peut choisir l’école de culture générale. Elle se tient sur trois ans et il en ressort avec un certificat de culture générale. S’il continue ses études une année supplémentaire, il peut viser la maturité spécialisée et acquérir un certificat de maturité spécialisée orientation santé, social ou pédagogie. • Attiré par les métiers du commerce, le jeune étudiant peut opter pour l’école de commerce. La formation s’écoule sur quatre ans, dont un an de stage en entreprise. Elle débouche sur le CFC d’employé(e) de commerce et le certificat fédéral de maturité professionnelle commerciale. • Le gymnase: si l’élève a envie d’approfondir ses connaissances et développer son esprit d’analyse et Le Gymnase international de la Broye à Payerne de synthèse, le gymnase propose une formation a pour particularité d’accueillir 300 élèves issus générale menant aux études supérieures. Le canton de de deux cantons: Vaud et Fribourg. Une excepFribourg, fort de sa particularité bilingue, soutient les tion qui a pour conséquence des aménagejeunes en leur favorisant l’accès à l’autre langue: classes ments dans les filières de formations. Pour ou groupes bilingues, immersions… Au bout de quatre ans, accéder à la maturité, les élèves issus d’un l’étudiant obtient le certificat de maturité gymnasiale cycle d’orientation fribourgeois doivent suivre (possibilité d’obtenir la maturité gymnasiale bilingue), prêt à 4 ans, contre 3 pour les vaudois. entamer ainsi des études supérieures. 277


LES ÉTUDES SUPÉRIEURES - les Hautes écoles spécialisées qui débouchent sur des formations principalement de bachelor dans le canton de Fribourg. Plusieurs domaines sont enseignés: la musique, l’économie d’entreprise, l’architecture, la chimie, l’informatique, les télécommunications, le génie civil, mécanique, électrique, les soins infirmiers, le travail social et l’enseignement préscolaire et primaire - l’Université qui ouvre sur des bachelors, masters, doctorats, diplômes pour l’enseignement dans le Secondaire dans les domaines de la théologie, du droit, des sciences économiques et sociales, des lettres et des sciences - Ecoles supérieures dans le domaine de l’agrocommerce, agrotechnique, agroalimentaire, architecture, gestion, administration, artistique… - Les brevets et diplômes fédéraux pour la police et la sécurité, l’environnement et la nature, l’alimentation et l’intendance. Il est possible entre la maturité professionnelle et les études supérieures d’intégrer une passerelle, une année complémentaire pour renforcer ses connaissances et pouvoir ensuite intégrer la filière de son choix.

L’UNIVERSITÉ DE FRIBOURG, UN DES MEILLEURS ÉTABLISSEMENTS DU MONDE

Université de Fribourg

Cette université à taille humaine, accueille chaque année environ 10’000 étudiants répartis dans ses filières Droit, Théologie, Sciences Économiques et Sociales, Lettres et Sciences. Plus de 200 professeurs-chercheurs y enseignent. On vient du monde entier à Fribourg. Cette université est reconnue sur la scène nationale et internationale. Son nombre d’étudiants a doublé en 15 ans. Elle est citée dans le classement de Shanghai qui recense les 500 meilleurs établissements d’enseignement supérieurs à travers le monde. L’université de Fribourg outre la qualité et l’excellence de son enseignement, attire aussi pour sa particularité bilingue. C’est la seule Université en Suisse et en Europe à être entièrement bilingue. Les étudiants ont la possibilité d’obtenir un diplôme bilingue en suivant 40 % du cursus dans leur deuxième langue allemand ou français.

© Charly Rappo

Université de Fribourg Département de physique

FRIBOURG NE MANQUE PAS DE PIQUANT! La ville qui accueille le Musée Wassmer avec ses 250 machines à coudre, est pleine de ressources avec l’école de couture. L’originalité de cette école réside dans l’une de ses formations: celle de costumier(e). En un an, les étudiants apprennent à créer, concevoir et réaliser des costumes pour le Théâtre, l’Opéra, la Danse, le Cinéma, les Arts Vivants. L’équipe enseignante est pluridisciplinaire; La plupart sont artistes en plus d’être artisans: dramaturge, maquilleuse, perruquière, modiste, scénographe…

Bibliothèque cantonale universitaire de Fribourg

DES LIVRES PAR MILLIERS Amoureux des livres, la bibliothèque cantonale et universitaire regorge d’ouvrages! Elle possède pas moins de 3,5 millions de documents dispachés dans sa centrale et ses 21 bibliothèques. Bilinguisme oblige, la bibliothèque de la ville de Fribourg contient 45000 documents en français et en allemand. La bibliothèque interculturelle dans l’avenue du midi, propose au public des ouvrages dans 150 langues différentes… 278


NOMBRE RECORD D’INSCRIPTION POUR L’ÉCOLE D’INGÉNIEURS ET D’ARCHITECTES DE FRIBOURG, EIA-FR La rentrée 2012 a enregistré une augmentation du nombre de ses étudiants au sein de l’EIA-FR. L’école accueille 880 étudiants cette année. Les filières en hausse sont l’architecture et le génie mécanique, ainsi que la filière télécommunication et chimie. La encore, les étudiants apprécient l’offre bilingue, ils sont de plus en plus nombreux à s’inscrire dans les formations en français et allemand. Créée en 1896, cette école propose aujourd’hui des Bachelors HES-SO et Masters HES-SO, reconnus internationalement. Elle est membre de la Haute Ecole Spécialisée en Suisse occidentale, HES-SO, la plus grande HES de Suisse. Grâce à son activité recherche appliquée et développement, elle contribue à l’innovation, au rayonnement scientifique, technique et économique du canton.

LA HAUTE ECOLE DE GESTION DU CANTON DE FRIBOURG A 20 ANS Deux décennies pour asseoir sa réputation: d’une dizaine d’étudiant(e)s au départ, elle en compte 650 aujourd’hui. Sa mission s’étend sur quatre axes: - Assurer un enseignement basé sur la pratique (diplôme de Bachelor et Master) afin de préparer les futurs professionnel(le)s à l’exercice d’activités qui nécessitent l’application de connaissances et méthodes scientifiques - Donner des formations de perfectionnement professionnel (reconnues par des titres comme EMBA, MAS, DAS, CAS) - Réaliser des travaux de recherches et développement pour contribuer au développement économique - S’inscrire dans un réseau d’autres instituts de formation en Suisse et ailleurs pour des collaborations

LA HAUTE ECOLE DE SANTÉ DE FRIBOURG Elle propose un Bachelor en soins infirmiers et un grand nombre de formations en soin à la personne dans le cadre de la formation continue et postgrade: • CAS HES-SO en chronicité et soins dans la durée, en psychogériatrie, en soins en neurologie et chronicité, de praticien formateur et praticienne formatrice, en intégration des savoirs scientifiques dans les pratiques professionnelles de la santé et un DAS HES-SO en santé des populations vieillissantes Toujours dans le cadre de la formation continue, la Haute Ecole de Santé a mis en place également trois nouvelles formations: • CAS HES-SO en soins de cardiologie • CAS HES-SO en gestion des symptômes • CAS HES-SO en évaluation clinique infirmière © Vilevi | Dreamstime.com


© Andresr | Dreamstime.com

© Sebastien Staub

L’ÉCOLE HÔTELIÈRE DE GLION, 50 ANS D’EXCELLENCE Glion, Institut de Hautes Etudes est née en 1962 afin de former du personnel qualifié capable d’intégrer et de répondre aux besoins des plus grands hôtels, restaurants de luxe et loisirs. Il a été fondé par Walter Hunziker et Frederic Tissot. Prévoyants, conscients du développement du secteur de l’hôtellerie et du tourisme, les deux hommes ont très vite compris qu’il fallait donner une dimension internationale à leur institut. Aujourd’hui, Glion accueille plus de 1600 étudiants de 96 nationalités différentes, dont 1000 sur le campus de Glion et Bulle, et emploie plus de 100 enseignants hautement qualifiés. En sortie, ses diplômés intègrent rapidement des postes de direction dans l’industrie hôtelière ou dans l’évènementiel, partout dans le monde. Glion Institut de Hautes Etudes bénéficie de l’accréditation «Institutions of Higer Education» délivrée par la New England Association of Schools and Colleges aux Etats Unis. Une accréditation qui garantit la qualité de l’enseignement et permet aux étudiants de pour suivre leurs études dans d’autres universités dans le monde. Ecole hôtelière de Glion D’après un sondage TNS, Taylor Nelson Sofres, réalisé auprès des directeurs d’hôtel 5 étoiles, Glion est classé au 2e rang des écoles internationales de gestion hôtelière.

L’HEMU prépare au Bachelor et Master et propose plusieurs formations continues avancées dans plusieurs domaines: concert, orchestre, soliste, direction d’orchestre ou d’ensemble d’instruments à vent, composition jazz, enseignement de la musique. La qualité de l’enseignement dans le domaine musical est, elle, assurée par l’appartenance de l’HEMU à l’Association Européenne des Conservatoires (AEC), qui garantit la qualité des études. 280

© Olivier Jeannin

HEMU, HAUTE ECOLE DE MUSIQUE EN VALAIS ET FRIBOURG


ECOLES-CLUBS MIGROS FRIBOURG/BULLE

DES COURS AUSSI VARIÉS QUE LA VIE Langues, loisirs, sport, formations professionnelles ou informatique, pour le particulier et l’entreprise, l’Ecole-Club propose une gamme de 300 cours. Les deux Ecoles-Clubs de Fribourg et Bulle ont à cœur d’offrir une qualité et des prix attractifs à une clientèle multiculturelle. Brigitte Da Fonseca, responsable de centres depuis 2006, revient sur leurs multiples attraits.

282


Deux écoles pour un canton, l’esprit est-il le même?

Bulle Fribourg

Le concept est le même, nous l’adaptons ensuite à la demande. Nous comptons plusieurs axes de cours: Langues, Culture & Créativité, Mouvement & Bien-être, Management & Economie, Informatique & Nouveaux médias. À cela s’ajoute des formations continues avec à l’issue un brevet fédéral, telle que la formation modulaire de formateurs d’adultes. Notre objectif est d’offrir une large gamme de cours destinée à tout public. Actifs et proactifs à la fois, nous entamons annuellement une réflexion afin d’innover et d’améliorer notre offre. Certifiés eduQua, nous sommes très sensibles à la qualité de nos cours et mettons un point d’honneur à la formation continue de nos enseignants.

Vous offrez des cours aux entreprises, pouvez-vous nous en dire plus? Nous avons un axe Entreprises & Institutions qui se concentre sur des cours de management, d’informatique et de langues, ainsi que la gestion de la santé en entreprise. Nous élaborons un programme personnalisé avec le client, afin de remplir ses objectifs. Nous décidons ensemble du contenu et des objectifs spécifiques des cours, leur durée et le lieu. En gardant un contrôle de qualité, nous cherchons à ce que l’entreprise obtienne le meilleur résultat possible et que les connaissances acquises en cours puissent être applicables.

Quelles sont les particularités de l’Ecole-Club de Fribourg? Nous offrons de nombreux cours et séminaires en lien avec l’économie et le management. Ainsi, vous pouvez y trouver des cours tels que la gestion de projet ou la création d’une petite entreprise, dispensés par l’un des 230 enseignants que nous partageons avec Bulle. Cette année, nous accentuons cette tendance en proposant des formations en comptabilité et en gestion du personnel. Ouverte en 1987 au centre-ville, l’Ecole-Club accueille une moyenne de 2’000 participants par mois.

Comment sa petite sœur de Bulle parvient-elle à s’imposer? Depuis un an, nous avons élargi notre offre de cours Mouvement & Bien-être. En effet, nous disposons d’une grande salle de sport nous © www.shutterstock.com / Egolii permettant d’y dispenser des cours de danse et de fitness pour adultes, mais également pour les plus jeunes. Dans le bien-être toujours, nous offrons une formation de masseur de bien-être et de santé. Plus jeune, l’Ecole-Club de Bulle a ouvert ses portes en 2001 et reçoit quelques 500 participants mensuellement. Victime de son succès grandissant, notre Ecole-Club de Bulle voit son offre s’etoffer rapidement.

Ecole-club Migros FRIBOURG Rue Hans-Fries 4 • CH-1700 Fribourg • Tél. 058 568 82 75 • Fax 058 568 82 76 www.ecole-club.ch/Lieux/Romandie/Fribourg

Ecole-club Migros LA GRUYÈRE Rue de la Toula 20 • CH-1630 Bulle • Tél. 058 568 83 25 • Fax 058 568 83 26 www.ecole-club.ch/Lieux/Romandie/Bulle 283


APARTIS : DES LOGEMENTS ÉTUDIANTS DE QUALITÉ À PRIX SYMPAS Loger les étudiants fribourgeois à des prix préférentiels, l’idée est née d’une bande de copains il y a vingt ans. Aujourd’hui, la fondation pour le logement des étudiants garde la même philosophie: proximité et qualité restent les maîtres mots. Studios, chambres ou appartements, l’offre mise à disposition des jeunes en formation est large. La fondation Apartis n’a de cesse de mettre en place des conditions favorables au séjour des étudiants venus d’ici et d’ailleurs.

Avenue de Beaurega

284

rd, Fribourg


Une offre large qui vient répondre à des besoins et des envies multiples De la chambre à l’appartement en passant par le studio, Apartis colle au plus près des envies des étudiants et de leurs moyens. Une prise en compte des besoins qui s’attache également à une nécessaire proximité des lieux d’étude ainsi que des commodités. Le rapport qualité prix introuvable sur le marché fribourgeois les dresse au rang de leader. Des logements de qualité, des prix avantageux, un service de qualité, tout est mis en place pour que le séjour académique se passe dans les meilleures conditions. Conscient des moyens restreints des étudiants, les loyers s’échelonnent entre CHF 300.– et CHF 500.–, selon le type de bien recherché. La fondation cherche à favoriser des bonnes conditions de vie à ses locataires. En maintenant des prix bas, elle s’assure que les étudiants ne vont pas devoir chercher un revenu supplémentaire à défaut d’étudier.

Résidences du Campus Front, Fribourg

Des services de qualité, un plus pour une bonne formation Le respect de l’étudiant est une des valeurs de la fondation. Ainsi, la qualité du logement est primordiale. Le locataire doit être satisfait et pouvoir vivre dans un logement décent. Mais pour Apartis, la qualité ne s’arrête pas là, elle allie au logement des services supplémentaires. Elle propose notamment, en lien avec l’activité principale de ses locataires, un accès internet par fibre optique, mais également un service de conciergerie 24h/24, en cas de problème des locataires.

Chemin des Epinettes

, Marly

Soucieux de faire des économies d’énergie, Apartis s’inscrit dans la tendance du développement durable. Depuis quatre ans, les immeubles sont dotés d’un système de contrôle de gestion du chauffage qui se retrouve centralisé. Des économies d’énergie, qui passent par l’installation de stabilisateurs de température posés dans chaque chambre, et des lieux communs munis de détecteurs de mouvement, contrôlant les lumières. Si les économies de gaz, de mazout, d’eau et d’électricité sont favorisées, entre 2009 et 2013, une économie totale de 20% a pu être faite.

Des étudiants du monde entier

Chemin des Epinettes, Marly

C’est un climat favorable qu’Apartis cherche constamment à améliorer pour continuer à recevoir des locataires issus du monde entier. Encourager le choix de Fribourg comme lieu de formation devient l’un de leur engagement. Sans l’université, pas de locataires, ainsi le travail se fait en étroite collaboration avec l’institution, présente au sein du conseil de fondation. Sur ses 900 locataires Apartis compte un roulement de 50%, semestriel mais surtout annuel.

Un va-et-vient qui pousse la fondation à mettre en place des structures adaptées à tous ses locataires de passage. Des logements sont donc expressément réservés pour des étudiants Erasmus, proche des centres et tout équipé, sans compter un système de logement pour hôtes académiques calqués sur le système des hôtels. Tous ces logements sont également rentabilisés durant l’été où ils sont mis à disposition des familles des étudiants.

285


Un service d’utilité publique, une fondation à but non lucratif Si la qualité des prestations et le respect des étudiants sont la clé de voûte d’Apartis, le bénéfice lui n’a que peu d’importance. Il faut rentrer dans ses frais et pouvoir acquérir de nouveaux biens, mais il n’est pas question ici de faire de l’argent. Indépendante, l’entreprise ne bénéficie d’aucune aide des collectivités publiques. Une affaire qui roule, puisque depuis sa création en 2005, la fondation représente un des acteurs principaux de la place fribourgeoise pour la location de logements aux étudiants. Quartier Bellevue, Rou Avenue du Midi, Frib

ourg

te Mont-Carmel, Giv

Rue de l’Industrie, Frib

ourg

Une organisation interne qui suit une vision

Chemin du Sonnenberg, Fribourg

Une vingtaine de collaborateurs travaillent activement à ce que l’atmosphère d’habitation soit un plus pour la formation. Une équipe administrative et des collaborateurs techniques entourent un conseil de fondation composé notamment de représentant de l’Etat et de l’université de Fribourg. Si le respect de l’étudiant est central, celui du collaborateur en fait partie. Première valeur d’Apartis, la formation de ceux-ci sont le moyen d’accroître leur connaissance et donc d’enrichir leur vie professionnelle. Une vie professionnelle qu’Apartis a à cœur de concilier avec la vie privée. Ainsi, le personnel travaille à temps partiel, une condition qui favorise l’engagement de femme. Une idée qui s’inscrit dans cette tendance du développement durable. 286

isiez


Une nouvelle résidence flambant neuve Le 1er février dernier, Apartis ouvre les portes de sa dernière acquisition. Soit un immeuble de 95 studios et en septembre 2012, 4 immeubles datant de 1889, rénovés et aménagés. Mis en location en avril, 4 jours après les 65 chambres réparties dans 20 appartements étaient déjà louées. Boulevard de Pérolles, à moins de 10 minutes des lieux de formation et commodités, les immeubles répondent au standard Minergie. Basé sur le même principe que les autres logements, chaque locataire possède un bail, facilitant ainsi la situation en cas de résiliation et de colocation.

Quartier Bellevue, Rou

te Mont-Carmel, Giv

isiez

Des appartements qui viennent s’ajouter aux 7 autres immeubles que comptent Apartis au centreville de Fribourg (Chemin du Sonnenberg, Avenue du Midi, Route de Varis, Rue de l’Industrie, Avenue de Beauregard), ainsi qu’à Givisiez (Route de MontCarmel), et à Marly (Chemin des Epinettes). Route de Varis, Fribour

g

APARTIS Fondation pour le logement des étudiants Rue de l’Hôpital 4 CH-1700 Fribourg Tél. +41 (0)26 300 73 13 Fax +41 (0)26 300 97 59 apartis@unifr.ch www.apartis.ch

287


CITROËN FAIT PEAU NEUVE EN CENTRE-VILLE ! C’est en 2012 que Christophe Flückiger reprend la concession Citroën de Fribourg avec son épouse Frédérique. Anciennement Garage Piller, puis Garage Joye et Huguenin, cet établissement de plus de soixante ans a acquis au fil des ans une expérience unique pour la marque Citroën. En reprenant l’ensemble de l’équipe déjà présente, Christophe Flückiger, fait le pari de la continuité. Directeur de Citroën Suisse à Bern pendant plus de 12 ans, il connait parfaitement la marque. Bien Vivre a rencontré le nouveau directeur du Garage Central Fribourg SA.

288


CITROËN: UNE MARQUE POUR TOUS Après une carrière intimement liée à Citroën, Christophe Flückiger a souhaité se mettre à son compte afin de poursuivre la promotion de la marque dans le canton de Fribourg. Avec sa très large gamme de véhicules adaptés à tous les budgets, ce constructeur automobile offre un très large panel de choix. De la voiture électrique au 4x4, du diesel à l’essence, de la berline à la citadine, en passant par le véhicule utilitaire, Citroën s’adapte à tous les publics et répond à tous les besoins. Le Garage Central Fribourg SA expose ainsi, dans son vaste showroom, des véhicules répondant aux envies les plus variées, avec notamment la ligne DS, qui séduit les amateurs de design par des produits hors-normes.

UN GARAGE POLYVALENT ET ACCESSIBLE Atelier, vente de neuf et d’occasion, réparation, carrosserie, dépannage… C’est la polyvalence qui caractérise le Garage Central Fribourg SA. Entreprise formatrice depuis toujours, le garage compte aujourd’hui une équipe de 17 personnes parfaitement qualifiées et expérimentées. La clientèle pourra donc continuer à compter sur les compétences techniques de cette équipe présente depuis des années. Grâce à son emplacement particulier, le Garage Central Fribourg SA est aujourd’hui l’unique garage situé au centreville de Fribourg. Cette position stratégique, à quelques minutes à pied seulement de la gare et des transports en commun, permet aux clients de bénéficier de facilités d’accès qui seraient inimaginables en zone industrielle. Proche des rues commerçantes et entièrement refait à neuf, le Garage Central Fribourg SA, dégage une atmosphère familiale et conviviale, bien loin de l’image froide et impersonnelle qui colle parfois aux concessions automobiles.

DES PROJETS POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA CONCESSION A proximité du showroom et de l’atelier, le Garage Central développe aujourd’hui un très beau parc de véhicules d’occasion situé Chemin des Mazots, afin de répondre aux besoins de toute la clientèle. Les sociétés sont également mises à l’honneur par la volonté d’élargir le parc de véhicules utilitaires. Se développer tout en continuant de satisfaire une clientèle de longue date, c’est tout le pari lancé par Christophe et Frédérique Flückiger!

GARAGE CENTRAL FRIBOURG SA Rue François-Guillimann 14-16 CH-1700 Fribourg Tel. +41 (0)26 322 30 92 Fax. +41 (0)26 322 30 95 info@citroen-fribourg.ch www.citroen-fribourg.ch

HEURES D’OUVERTURES Vente: Lundi – Vendredi 07h30 à 12h00 et 13h30 à 18h30 Samedi 09h00 à 13h00 Après-vente: Lundi – Vendredi 07h30 à 12h00 et 13h30 à 17h30

289


LE KARTING DE VUITEBŒUF 1,6 KILOMÈTRE DE PISTES POUR S’ÉCLATER Le Karting de Vuiteboeuf, non loin d’Yverdon, est l’un des plus grands espaces dédiés à ce sport en Europe. Depuis plus de dix ans, Philippe Ossola, son propriétaire, y vit sa passion pour le sport automobile. Visite.

290


Grand amateur de sports automobiles, Philippe Ossola était un habitué du karting de Pontarlier en France voisine jusqu’au jour où il s’est dit qu’il devait être possible de faire quelque chose de semblable du côté vaudois de la frontière. L’idée fait son chemin et une fois l’emplacement idéal trouvé, il initie la construction des infrastructures et inaugure officiellement le Karting de Vuitebœuf en mars 1997. À l’époque, il s’agit du premier karting de Suisse Romande, il est aussi l’un des plus grands sites du genre d’Europe avec les plus de 1’600 mètres de ses pistes intérieures et extérieures.

SEUL OU EN GROUPE Les formules que propose le Karting de Vuitebœuf vont des séries simples de dix minutes aux grands prix privés dignes de la Formule 1. C’est d’ailleurs cette dernière option qui plait le plus. Entre amis ou en sortie d’entreprise, le staff du Karting de Vuiteœuf vous réserve la piste et vous organise une véritable «compétition» avec essais libres, essais chrono et course. Les véhicules à disposition sont eux aussi nombreux: karts de 120, 200 ou 270 cm2, karts de compétition de 28CV et Biland de 30CV pour les experts et karts biplaces pour les enfants et même karts pour handicapés avec commandes au volant. 291


PLEIN D’EXTRAS En parallèle des activités hebdomadaires habituelles, le Karting de Vuitebœuf propose des animations et des événements à thème tel que barbecues en été ou «soirées glisse» pour des sensations fortes sur pistes mouillées. On peut aussi et bien sûr se restaurer sur place et, comble de la distinction, se faire organiser un transfert par hélicoptère.

HORAIRES D’OUVERTURES • Lundi: fermé • Du mardi au vendredi: • de 9h à 12h et de 14h à 22h • Samedi: de 10h à 22h • Dimanche: de 10h à 19h

292


UN GARS UNE FILLE Un papa et sa fille, une sœur et son frère, un couple… des équipes exclusivement composée d’un garçon et d’une fille se mesurent dans la bonne humeur pendant un challenge d’une heure. Organisé de manière épisodique au Karting de Vuitebœuf, ce format de course rencontre un grand succès chez les habitués du circuit. A essayer de toute urgence!

KARTING DE VUITEBŒUF En Bochet CH-1445 Vuitebœuf/Yverdon Tél. + 41 (0)24 459 19 22 Fax + 41 (0)24 459 25 51 goodossola@bluewin.ch www.kartingvuiteboeuf.ch

293


boomerang-marketing.ch / eddy pelfini.ch

 ‡ ” ơ ain r t + ski sive u l c x e . 5 3 r. dès F


tés u a e Nou1v2 - 2013 20

Aux Marécottes Nouveau télésiège, jardin des neiges et restaurant panoramique

La glisse en toute décontraction au cœur de l’Espace Mont-Blanc 1 région 1 train 2 domaines skiables ͙‘ơ”‡‡š…Ž—•‹˜‡ Offre exclusive combinant un abonnement de ski journalier sur les domaines de Balme (Vallée de Chamonix) ou des Marécottes (Vallée du Trient) avec le train Mont-Blanc Express au départ de Martigny. Forfaits en vente chez Octodure Voyages et dans les gares de Vernayaz, Les Marécottes et Finhaut.

Toutes les infos sur www.tmrsa.ch ou par téléphone 027 723 33 30


GASTRONOMIE ET MUSÉES

Le Vieux Manoir, restaurant Juma à Morat © Le Vieux Manoir

297


FRIBOURG,

VIRTUOSE DES SAVEURS Le canton de Fribourg, berceau de la fondue moitié-moitié, mi vacherin, mi gruyère, tient ses lettres de noblesse en matière culinaire grâce à des chefs de renom, des établissements innovants, créatifs et ambitieux, et des produits de qualité. Petit voyage au sein d’un canton, véritable maestro des saveurs, senteurs et arts gastronomiques…

Le Vieux Manoir, restaurant Juma à Morat © batt-huber.ch

298


A LA BASE, DES PRODUITS DE QUALITÉ… Fribourg rime avec savoir-faire, art, maitrise et culture. Le canton est à l’origine de nombreux produits de qualité, emblèmes gustatifs de la Suisse à travers le monde. A commencer par le chocolat avec ses deux maisons Cailler et Villars, des pionniers, installés fin 19e siècle, début 20e qui savent encore aujourd’hui séduire notre palais à force d’imagination et d’associations heureuses. Un art, partagé par plusieurs artisans chocolatiers de la région. Difficile de parler de la Suisse à l’étranger sans parler de fondue. Là encore, Fribourg peut se vanter d’être à l’origine de la célèbre fondue moitié-moitié réalisée avec deux fromages AOC, Vacherin et Gruyère, élaborés sur ses terres. Le canton offre également une grande diversité de fromages: le Bon Vaudois, le Maréchal, le fameux Beaumont, le Mutschli, le Mont Vully… Les saveurs ne manquent pas! Sans oublier l’onctueuse crème de gruyère accompagnée de meringues. Ici, au pays fribourgeois, on cultive, on produit, on façonne, on transforme avec finesse et respect, les produits fabuleux et variés qu’offre la terre: les vins, les fruits et légumes, les pâtisseries, viandes, poissons, charcuteries… Le ton est donné!

© www.fribourgregion.ch

Restaurant des Trois Tours, Bourguillon © www.fribourgregion.ch

© www.fribourgregion.ch

© www.fribourgregio n.ch

LES PLUS GRANDES TABLES Avec une telle variété et richesse de matières premières, le canton de Fribourg, ne peut qu’être doté de formidables cuisiniers. Dans le pays de Fribourg, on recense une vingtaine de chefs étoilés au Guide Michelin et notés favorablement par le célèbre Gault & Millau avec une note au dessus de 12.

Restaurant des Trois Tours à Bourguillon, aux portes de Fribourg Promu de l’année 2006 au guide Gault & Millau, toujours cité par le célèbre guide, avec ses 17 points et un macaron au guide Michelin sans oublier ses 8,5 points au Guide Bleu, Alain Bächler, œuvre aux fourneaux des Trois Tours depuis 1994, magnifiant harmonieusement chaque produit qui lui passe entre les mains. Du gratin de noix de Saint-Jacques aux poireaux et truffes de la Région, en passant par un Saltimbocca de baudroie sur lit de choucroute au champagne, à une selle de renne de Suède désossée au chutney de rhubarbe, comment ne pas succomber? Le tout accompagné de vins sublimes accommodant à merveille chaque plat. Le chef aime à travailler avec des produits du terroir et de saison, en ajoutant une note d’exotisme ici et là, rapportée de ses pérégrinations. Tel un musicien du palais, il joue sur les saveurs et les textures. Tel un peintre ou un sculpteur, il créé des œuvres d’art dans chaque assiette. 299


Le Pérolles à Fribourg Authenticité et simplicité ne sont pas antonymes de raffinement et de plaisir… Pierre-André Ayer se plait chaque jour à le prouver. Ce chef, étoilé au guide Michelin, 17 points dans le Gault & Millau, 8,5 dans le Guide Bleu, manie le couteau et la casserole comme personne. Ici le terroir est dans chaque assiette. La surprise aussi. Cet enfant du pays, originaire de la région de Gruyère, aime surprendre, innover, tout en respectant infiniment le produit. Bien ancré dans la terre, Le Pérolles © www.fribourgregion.ch/P.-A. Ayer généreux, humain, secondé par Françoise, son épouse, il offre une cuisine créative, depuis L’Hôtel de Ville, Fribourg 10 ans, dans un cadre contemporain, sobre et © www.fribourgregion.ch raffiné: Mini-cuchaule aux deux foies gras et sa crème brûlée aux épices, dos de sandre du lac de la Gruyère doré sur peau, socle de choucroute au champagne, jus de betteraves rouges émulsionné, tarte Tatin de coings et goldens caramélisés, noix de pécan en duo de glaces… Vos papilles ne peuvent qu’apprécier!

L’Hôtel de Ville à Fribourg Voici un carrefour culturel, musical, artistique, où le plaisir se joue sur tous les plans. L’ambition de Frederik L’Hôtel de Ville, Fribourg Kondratowicz, élu chef romand de l’année en 2011 par le © www.fribourgregion.ch Gault & Millau, gratifié d’un 16/20 cette année par le même guide, est d’offrir à chacun de ses clients un vrai moment de plaisir et de partage. Une cuisine innovante, créative, esthétique doublée d’une atmosphère joyeuse, positive, culturelle avec expositions et musique. Vos yeux, vos papilles, vos oreilles, et même votre cœur seront touchés! Tous les ingrédients du bonheur sont réunis au sein de cet établissement hors norme!

Le Schild à Fribourg Situé dans la vieille ville, dans un cadre splendide, le Schild est le plus vieux restaurant de Fribourg. Il a été construit en 1587. Restauré, ce lieu unique, avec salons feutrés et caveau, vous propose aujourd’hui une cuisine soignée, innovante et subtile. Du haut de ses 16 points au Gault & Millau, de sa mention Michelin, remarqué dans le Guide Bleu, le Schild a tout pour ravir sa clientèle et s’assurer qu’elle passe un agréable moment. Les saisons et le terroir rythment la cuisine de Serge Chenaux-Auderset, le maestro des lieux. La quête de la saveur parfaite donne le «la» à ce passionné du fourneau. Menus gastronomiques, brasserie traditionnelle, ici, tous les gouts sont exaltés.

Le Schild, Fribourg © www.fribourgregion.ch

L’Auberge des Clés à Lugnorre Dans un village surplombant les vignes avec une vue imprenable sur le lac de Morat et les Alpes Fribourgeoises, une cuisine exquise, délicate, fine, le tout orchestré par les mains de maitres de Werner et Thérèse Rätz, l’Auberge des Clés de Lugnorre ne peut que séduire… Menu du marché ou menu surprise avec sept plats, business lunch pour les plus pressés, tout est en œuvre pour vous faire plaisir. Car c’est bien là, le mot d’ordre pour L’Auberge des Clés, Lugnorre cette auberge chaleureuse et authentique: vous donner la clé du plaisir! Le © www.fribourgregion.ch guide Gault & Millau 2013 partage cet enthousiasme et a récompensé la maison de 16 points, un point de plus que l’année dernière. Le guide Michelin la cite dans ses colonnes ainsi que le Guide Bleu qui lui attribue la huitième place dans son classement des dix meilleures tables du canton avec 5,5 points. Pour les amateurs de grands crus, le menu Wein & Dinner avec quatre plats différents, une sélection de vins nobles de La Cave et Domaine du Petit Château, est parfait. 300


LA QUALITÉ SACRÉE PAR LA CRITIQUE GASTRONOMIQUE La Croix Blanche à Villarepos

© www.fribourgregion.ch

Etoilée au Guide Michelin, cinquième dans le classement des dix meilleurs restaurants du Guide Bleu pour le canton de Fribourg, 15/20 dans le Gault & Millau, elle est en pleine ascension. La Croix Blanche édifiée dans un cadre pittoresque, offre une cuisine traditionnelle avec produits du pays et de saison, le tout mêlé à un brin de fantaisie. Les assiettes sont accompagnées de vins subtiles et finement choisis. L’ensemble ne peut que vous combler!

Le Grand Pont La Tour Rouge, Fribourg © Le Grand Pont La Tour Rouge

Le Grand Pont La Tour Rouge à Fribourg Tout au bout du pont de Zaehringen à l’extrémité de la Vieille Ville, se trouve le restaurant Le Grand Pont La Tour Rouge. C’est ici qu’officie Marcel Conus. Un chef qui avance en dehors des sentiers battus en faisant confiance à son intuition et aux produits qu’il sélectionne scrupuleusement. C’est avec cela qu’il compose, joue sur les saveurs et sublime les aliments. La haute gastronomie côtoie la brasserie chic, Marcel Conus propose plusieurs cuisines adaptées aux envies de chacun. Sans oublier une belle carte des vins signalée par le guide Michelin. Quant au Guide Bleu, il gratifie la maison de 5 points. Le Vieux Manoir Mo

rat

© Le Vieux Manoir

Le Käserei, Morat © Le Käserei

MORAT EN PLEINE RÉUSSITE! Parmi les promus dans le Gault & Millau, Le Käserei à Morat Dans un cadre unique aux lignes épurées, une ancienne fromagerie classée monument historique, le Käserei vous propose une cuisine à la fois traditionnelle et très contemporaine. Créations, émulsions, mélange de saveurs et textures, les plats sont réalisés pour combler vos papilles et vous charmer.

Egalement, sur la pente montante du Gault & Millau, Le Vieux Manoir, restaurant Juma à Morat Une demeure centenaire, style anglo-normand, dressée dans un parc magnifique en bordure du lac de Morat: c’est le bonheur à l’état pur. Le Vieux Manoir, hôtel Relais & Châteaux a été élu meilleur hôtel de campagne en Europe en 2012 par le journal Geo Saison. De plus, il offre à ses convives au sein de son restaurant Juma, une cuisine élégante, raffinée, savoureuse aux influences asiatiques. Le charme du lieu réside aussi dans la décoration avec ses couleurs sobres, ses tissus fins, et ses chandelles qui apportent une lumière feutrée. Un rêve pour les amoureux: le plus petit restaurant suisse avec sa table pour deux, niche en cet endroit féérique. Frohheim Da Pino, Morat © Frohheim Da Pino

Frohheim Da Pino à Morat

Mariage de couleurs, de saveurs, où l’ail, le basilic, les câpres, l’huile d’olive plus tant d’autres ingrédients encore, viennent sublimer pièces de viandes, poissons et légumes. C’est le Sud dans votre assiette! Ajoutez à cet ensemble gustatif, un caveau non loin de là, juste sous vos pieds, où se bonifient les plus grands crus italiens… Vous ne pouvez qu’être charmés, conquis comme le Gault & Millau qui honore le restaurant d’un 14/20, le guide Michelin, deux couverts, et le guide de la Suisse gourmande lui octroie deux fleurs. 301


Restaurant du Sapin, Charmey © www.fribourgregion.ch

UNE ENTRÉE SALUÉE… Le restaurant du Sapin à Charmey La meilleure entrée de l’année revient à ce lieu charmant au cœur de la Gruyère dans la vallée de la Jogne. L’établissement fait son apparition dans le guide Gault & Millau couronné d’un quatorze. Les trois menus gastronomiques du jeune et talentueux David Sauvignet, ancien chef de cuisine d’Anne Sophie Pic, ajoutés au cadre élégant et naturel de La Table, salle réservée aux gourmets, ont su recueillir l’approbation de la presse spécialisée. Zum Ochsen, Düdingen

L’EXCELLENCE ET LE SAVOIR FAIRE AU SEIN DES ASSIETTES

© Zum Ochsen

Zum Ochsen à Düdingen Salué pour sa maîtrise de la gastronomie nationale et régionale mettant en scène truffes de région, filets de truites de la vallée de Goterron ou de perches de Frutigen, également du veau et d’autres viandes, ce restaurant a su lui aussi accrocher les guides gastronomiques et se retrouver parmi les promus de l’édition 2013 du Gault & Millau.

Le restaurant de La Tour à Châtel-sur-Montsalvens La vue sur le lac de Montsalvens, un cadre champêtre, un couple aussi adorable que compétent, tous les ingrédients sont réunis pour que la maison ne passe pas inaperçue. Promus dans le Gault & Millau, Odile et Emmanuel Poidevin savent séduire leurs clients avec une cuisine généreuse, attentive aux époques et au terroir.

Au Sauvage à Fribourg Avec son excellent chef Nicolas Scandella et son équipe qui propose une cuisine généreuse, créative, Le Sauvage à fribourg a lui aussi, fait un bond en avant dans la dernière édition du Gault & Millau avec un 14/20. Pour la petite anecdote, la griffe que vous pouvez voir sur le logo du Sauvage a été réalisé par le brillant parrain du restaurant: Pierre André Ayer (chef du Perolles à Fribourg). L’Hostellerie du Vignier, Avry-devant-Pont

L’Hostellerie du Vignier à Avry-devant-Pont Pleins feux sur ce restaurant haut de gamme qui se fait remarquer, en plus du Gault & Millau, dans le Guide Bleu et s’installe à la sixième place dans le classement des dix meilleurs restaurants de la région fribourgeoise, pour son exquise et savoureuse cuisine servie au sein de son restaurant gastronomique.

© www.fribourgregion.ch

© www.fribourgregion.ch

PETITS COINS DE PARADIS À LA CAMPAGNE L’Auberge de l’Etoile à Courtion Dans un village paisible, installée dans une ancienne bâtisse, ancienne pinte paroissiale, l’Auberge de l’Etoile vous sert une cuisine savoureuse, authentique, qui s’accommode des saisons. C’est en ce lieu qu’œuvrent Daniel et Paulo, les frères Rapacchia, deux passionnés de cuisine et maitres en la matière.

L’Auberge communale à Léchelles Du pain au dessert, absolument tout, dans ce restaurant, est fait maison. Une cuisine magnifique, authentique, subtile, qui caractérise l’esprit de Dominique Coispine et sa femme, les maitres des lieux. Darne de foie gras poêlée, doucette et sucre de yosta; Filet de bœuf limousin rassis 21 jours, cuisiné à l’huile d’olives, vinaigrette de balsamique au jus de viande; Pots de crème brûlée aux trois parfums… Comme le Gault & Millau qui lui attribue un 14/20, on ne peut qu’être séduit. 302


FOURCHETTES ROUGES ET BONNES NOTES L’Aigle Noir à Fribourg

L’aigle Noir, Fribourg © L’aigle Noir

Le célèbre restaurant logé dans une demeure du XVIIe siècle, est récompensé en sus de son 14/20 dans le célèbre guide, de deux fourchettes rouges au guide Michelin. Sa cuisine délectable, ses menus succulents valorisant les produits régionaux en particulier biologiques, c’est la perfection à l’état pur…

La Pinte des Mossettes à Cerniat Dans un cadre bucolique, la Pinte des Mossettes offre aux promeneurs et gourmets une cuisine exquise, inventive. A déguster deux menus, dont un végétarien et de nombreux mets réalisés à base de plantes sauvages. Cet art culinaire original est récompensé d’un 14/20 dans l’édition 2013 du Gault & Millau.

Le Carpe Diem à Pensier

La Pinte des Mosse

ttes, Cerniat

© La Pinte des Mos settes

La grande gastronomie italienne est primée cette année encore. Le restorantino, Carpe Diem gratifié dans le Gault & Millau pour ses antipasti, Bistecca alla fiorentina, Bruschetta ou encore belles pièces de viande reste un lieu incontournable du canton de Fribourg.

Hôtel Cailler, Charmey © Hôtel Cailler

Le Golf Resort La Gruyère, Pont-la-Ville

LA QUALITÉ GLORIFIÉE

© Golf Resort La Gruyère

L’Hôtel Cailler à Charmey C’est dans ce lieu de charme au cœur de la Gruyère que Jean-Marie Pelletier, membre de la Chaîne des Rôtisseurs, façonne quotidiennement dans le plus grand respect de la haute tradition culinaire, des mets succulents, savoureux et créatifs. Sa cuisine fait partie des promus 2013 dans le Gault et Millault avec un 13/20.

Le Golf Resort La Gruyère à Pont-la-Ville

© Golf Resort La Gruyère

Sport et haute gastronomie se croisent ici. Le restaurant La Terrasse du golf offre une cuisine innovante, inventive, aussi belle que délicieuse. Chaque assiette est travaillée autour de l’axe produits, goûts et couleurs. Là aussi, le Gault & Millault applaudit la performance et l’excellence.

Citons encore pour le bonheur de votre palais, les restaurants le Beausite et La Cigogne à Fribourg, Der Kantonschild à Gempenach, l’Hôtel de l’Ours à Sugiez et Zum Jäger à Ulmiz, tous les cinq, gratifiés d’un 13/20 dans le Gault & Millau 2013 et le restaurant de la Tour à la Tour de Trême qui talonne ces établissements d’un point. Menu gourmand du marché, produits régionaux sublimés avec créativité, passion et authenticité… Festival du bonheur garanti au sein de votre palais! 303


GROUPE ELSA MIFROMA

UN ESPRIT D’ENTREPRISE AU SERVICE D’UNE QUALITÉ SUISSE Expert dans la production et le conditionnement de produits laitiers, ainsi que dans l’affinage du fromage depuis 60 ans, ELSA MIFROMA est leader dans son secteur d’activité. Regroupant six entreprises (ELSA, MIFROMA, MIFROMA France, MIFROMA USA, DÖRIG et BERGSENN), le groupe produit plus de 316’000 tonnes par an. À la recherche constante d’un produit de qualité supérieure, qui soit bon pour la santé du consommateur, ELSA MIFROMA s’engage auprès de l’agriculture suisse et se responsabilise face à des questions d’environnement.

© www.shutterstock.com

304

/ Yuri Arcurs


UN ENGAGEMENT SANS FAILLE POUR LA QUALITÉ A ELSA MIFROMA, la fierté du produit se traduit par une expérience et une passion de chaque collaborateur. La croissance continue du groupe n’empêche pas de garder un esprit «familial» d’entreprise. Sur les sites d’Estavayer-le-lac et d’Ursy, les 830 collaborateurs se connaissent. Une union et un engagement qui font la force du Groupe ELSA MIFROMA. La communication entre les différents corps de métier est d’ailleurs vivement encouragée par la Direction, dans un esprit de performance. Une Direction qui fait du collaborateur son capital le plus important. Soucieuse de la santé et de la sécurité, le Groupe ELSA MIFROMA garantit des conditions optimales de travail. En outre, elle s’investit dans les loisirs de ses collaborateurs en finançant des activités telles que la course de VTT ELSA Bike Trophy à Estavayer-le-Lac. © Marco Zanoni

© Mathieu Rod

UNE ALLIANCE PRODUCTIVE Association de six entreprises, le Groupe ELSA MIFROMA profite d’une efficacité intensifiée. Les objectifs de productivité, la méthodologie, ainsi que les secteurs de la vente, du marketing ou encore de la gestion sont gérés au niveau du groupe, profitant des apports de chacun des différents partenaires. Pourtant, chaque société garde une identité propre. Agir de façon indépendante favorise ainsi la rapidité et l’innovation, une stratégie dont bénéficie l’ensemble du groupe. C’est donc dans un équilibre entre centralisation et décentralisation que le Groupe ELSA MIFROMA trouve sa force. Un pouvoir d’innovation décuplé qui fait sa réussite.

UNE CONCURRENCE FORTE MAIS SURMONTABLE En 2012, la concurrence est plus féroce que jamais sur le marché des produits laitiers. Une conjoncture qui pousse ELSA MIFROMA à faire preuve d’un esprit d’innovation plus intense que jamais. Fournisseur principal de Migros, la société reste néanmoins soumise à la concurrence sur le marché helvétique. Il faut donc se démarquer. Ainsi, le poids du groupe permet de garder une efficacité continue sur le marché. Entre la réduction de ses coûts de production et le développement de nouveaux produits, ELSA MIFROMA ne chôme pas. L’an passé, elle étend les produits de sa marque Bifidus. Boissons lactées et nouveaux parfums sont autant de nouvelles créations qui ont permis au groupe de contrer l’arrivée de produits étrangers sur le marché suisse. Grâce à l’extension de son secteur gastronomique, l’entreprise fournit les restaurants et les grossistes, une activité qui a permis au groupe de se maintenir malgré un environnement difficile.

305


© www.atoll-photo.fr / Jean-Paul ILTIS

© www.atoll-photo.fr / Jean-Paul ILTIS

L’AVENIR SOURIT À L’EXPORTATION Acteur essentiel du secteur laitier suisse, le Groupe ELSA MIFROMA traverse les frontières et développe ses marques à l’étranger. La France, considérée comme la «deuxième patrie» de l’entreprise suisse constitue un marché grandissant. L’exportation de fromages et de yogourts suisses rend ELSA MIFROMA attractive sur ce marché voisin. Une «swissness» gage de qualité, dont la réputation perdure. À l’international, l’image de la Suisse est toujours synonyme de qualité mais également de stabilité, d’authenticité et de crédibilité, des valeurs qui font mouche auprès des marchés étrangers. En misant sur les produits laitiers haut de gamme, ELSA MIFROMA exporte également sa production sous la marque Swiss Délice, créée en 1998. En 2012, elle développe, pour la France, un assortiment de produits sans lactose, de marque Minus L, qui permet à l’entreprise de s’élever au rang de leader dans ce segment de marché.

© www.atoll-photo.fr

/ Jean-Paul ILTIS

SANS NATURE, PAS DE LAIT ELSA MIFROMA s’engage pour un respect de l’environnement, un domaine clé pour assurer sa pérennité. Des produits Bio, un acheminement par rail de 40% de la production et une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 25% par année, sont quelques-uns des grands projets de développement durable dont le groupe est très soucieux. Une tendance qui s’inscrit dans la volonté de l’entreprise de développer des produits sains pour le consommateur.

2013, LE TERRAIN DE L’INNOVATION Face à une concurrence étrangère qui se maintient en 2013, ELSA MIFROMA compte assurer sa stratégie dans le but de se maintenir sur le long terme. L’adaptation au marché extérieur est nécessaire, en terme de prix et de produits. En automatisant progressivement ces outils industriels, elle cherche à réduire ses coûts, pour que les prix soient également plus attrayants pour le client. La valeur des ingrédients doit encore et toujours s’accentuer. Qualité lactique, traitement des animaux, crédibilité et traçabilité sont autant de domaines à promouvoir. Suite à une année passée accrue en réflexion et développement, l’entreprise prévoit de présenter de nouveaux produits sur le marché. En parallèle, le secteur Gastronomie continue sa croissance.

GROUPE ELSA MIFROMA Une entreprise de production du Groupe Migros Route de Payerne 2 • CH-1470 Estavayer-le-Lac Tél. +41 (0)26 664 91 11 • Fax +41 (0)26 664 91 21 estavayer.lait@elsa.ch • www.elsa-mifroma.ch 306


MICARNA

DES PRODUITS SIMPLEMENT MEILLEURS Produire à un prix concurrentiel des articles d’une qualité irréprochable, un pari que MICARNA, a gagné avec brio en 2012. Leader sur le marché suisse de la viande, de la volaille et du poisson, elle génère plus de 144’000 tonnes vendues en 2012. Basée à Courtepin depuis 1958, l’entreprise regroupe actuellement quelque 2’300 collaborateurs sur ses différents sites en Suisse. Présente à Bazenheid, Ecublens et Zürich, elle s’étend aux cantons du Valais et des Grisons. L’entreprise de transformation de produits carnés est un acteur essentiel de l’agriculture helvétique. MICARNA s’engage, à ce titre dans le développement durable, gage de qualité de sa production.

307


UNE QUALITÉ MADE IN SWITZERLAND L’entreprise MICARNA couvre toute la gamme des produits carnés. De l’achat du produit à sa vente, elle s’occupe aussi bien de la viande fraîche, de la charcuterie, de la volaille que du Seafood. En travaillant essentiellement avec des producteurs de proximité, elle favorise le contact avec ses partenaires. Leader dans son secteur d’activités, MICARNA se veut gage de qualité. À ce titre, elle s’attache à sélectionner les meilleurs produits. La viande de porc provient, à plus de 95%, de la production indigène. Elevé au rang de tradition en Suisse, le porc n’a rien à envier à ses congénères étrangers. La volaille est elle aussi majoritairement d’origine helvétique. La marque Optigal est synonyme de qualité depuis plus de 50 ans. L’élevage respectueux de l’animal se fait en conformité avec les directives strictes du pays. Depuis 2007, avec WWF Seafood, MICARNA contre la surexploitation des ressources halieutiques et se soucie du respect des méthodes de pêches. D’autres labels tels que Bio, TerraSuisse ou MSC, signent un engagement envers les animaux et les fournisseurs, mais aussi une réponse aux exigences du consommateur.

UN REGARD TOURNÉ VERS L’EXTÉRIEUR Sous la marque Deliswiss, MICARNA exporte ses produits depuis 2009. Connue à l’étranger depuis une quarantaine d’année, la viande séchée est le produit phare. MICARNA compte se développer à l’extérieur de ses frontières avec une gamme étendue de produits carnés, afin d’exporter plus qu’un produit de qualité, mais également une expérience et une tradition. 308


UNE ENTREPRISE SOUCIEUSE DE SES COLLABORATEURS

MICARNA Goodwill Team Fribourg Gottéron

Avec 17 corps de métiers et plus de 2’300 collaborateurs, MICARNA est attentive au développement personnel de ses employés. En 2009, MICARNA se voit décerner le label Friendly Work Space qui récompense les entreprises qui mettent en place un climat favorisant la performance au travail, en misant notamment sur le respect des bonnes conditions de travail, ainsi que sur la santé au travail. Dans cet esprit, MICARNA développe un «MICARNA Goodwill Team». Appliquant la maxime «un esprit sain dans un corps sain», ses 18 athlètes s’illustrent dans des disciplines aussi diverses que le VTT, l’athlétisme, ou le sport en fauteuil roulant. Un contrat de collaboration qui vise à s’inspirer des performances sportives dans le travail en entreprise.

Soucieuse de parfaire la formation de ses collaborateurs, MICARNA crée en 2006 sur son site de Bazenheid et en 2007 à Courtepin, le projet Mazubi. Mise en pratique de sa volonté de responsabilisation des jeunes, MICARNA cherche à ce que ses apprentis s’impliquent dans l’entreprise, en participant, notamment, au Forum Start à Fribourg. Elle crée une entreprise virtuelle, que les apprentis doivent entièrement gérer, une année durant. Motivation, échange et pragmatisme sont autant de qualités saluées par ces apprentis fiers de pouvoir endosser des rôles d’entrepreneurs, s’approchant ainsi de la réalité professionnelle. Un projet qui suscite déjà des envies à l’extérieur de nos frontières.

UNE RESPONSABILITÉ ENVIRONNEMENTALE Elément indissociable de la qualité des produits finis, le développement durable est un souci quotidien central chez MICARNA. En parallèle de son engagement pour la protection des animaux, MICARNA s’investit dans la diminution des déchets au sein de son entreprise et sensibilise également ses collaborateurs à l’économie d’énergie. L’utilisation optimale des ressources, le recyclage et la modernisation des équipements, comptent parmi les actions qui ont permis, entre 1990 et 2010, de réduire de 30% les émissions de CO2 de MICARNA. Sur son site de Bazenheid, MICARNA utilise la chaleur à distance issue de l’usine d’incinération des ordures ménagères.

UN ENGAGEMENT DANS LA DURÉE Dans le viseur de MICARNA, 2022 se profile déjà. Ainsi, le maître mot est la durabilité. L’entreprise de transformation de produits carnés veut garder sa place et même devenir un acteur encore plus important sur le marché helvétique. En favorisant une utilisation optimale de la protéine animale, MICARNA s’assure une place de leader pour les années à venir. Le lancement d’une marque d’exportation permettra de se faire connaître et de se démarquer à l’international. La volonté de l’entreprise ne faiblit pas en terme de développement durable. MICARNA est un acteur de l’agriculture suisse et veut à ce titre diminuer encore de façon significative ses déchets.

MICARNA Entreprise de production Migros Case postale • CH-1784 Courtepin Tél. +41 (0)26 684 91 11 • Fax +41 (0)26 684 10 31 info@micarna.ch • www.micarna.ch 309


LE COMPTOIR GRUÉRIEN UN SUCCÈS INTERNATIONAL EN TOUTE DISCRETION Depuis 1987, le Comptoir gruérien connait le succès: 8 comptoirs, 80 jours d’aventure, des souvenirs inoubliables, mais surtout 8 réussites. Il est devenu un comptoir phare que l’on copie, que l’on jalouse même. Son fondateur et président, Albert Michel, explique… Remise du prix du me

310

illeur projet mondial

à Sydney


2013 signe la 9e édition du comptoir gruérien. Pouvez-vous brièvement revenir sur son histoire? Comme le disait Hermann Hesse «Pour atteindre le possible, il faut sans cesse rechercher l’impossible»! L’aventure du Comptoir gruérien remonte à mars 1986. J’ai émis l’idée de créer une grande foire gruérienne et aussitôt j’ai été désigné volontaire pour présider une commission de la jeune Chambre économique (JEC) chargée d’organiser ce premier comptoir. Au départ, on nous a La famille Chaplin au Comptoir pris pour des aventuriers, voire des inconscients. «Si vous avez 40 exposants et 10’000 visiteurs, ce sera un succès», nous avaient prédit des acteurs importants du milieu du tourisme et de l’économie. A l’automne 1987, ce premier comptoir accueillait 70’000 visiteurs et 171 exposants sur 15’000 m2 de surface d’exposition!

Le comptoir a été récompensé à de nombreuses reprises, n’est-ce-pas?

Ambiance du Comp

toir

Prix économique mondial

Albert Michel – La réalisation et le succès du comptoir ont été couronnés. En 1988, il a obtenu plusieurs prix sur les plans national et international par l’intermédiaire de la JCE: le prix économique national à Neuchâtel, le prix économique européen à Nantes, le prix des sénateurs européens à Paris, le prix économique mondial et le prix pour le meilleur projet mondial réalisé en 1987 à Sydney. Dans ce dernier cas, le prix a été obtenu parmi près de 700 dossiers déposés par 120 pays. C’était la première fois que la Suisse remportait une telle distinction et la 4e fois par l’Europe depuis 1946.

© Alain Wicht

Quel rôle le comptoir remplit-il? Le rôle du comptoir est de «reboussoler» l’économie régionale, de faire l’état des lieux. Il est la vitrine de ses forces vives mais aussi le révélateur de ses faiblesses. En plus d’être un lieu d’affaires, il est aussi un lieu de rencontres, d’échanges personnels, où les barrières sociales et hiérarchiques sont oubliées. C’est un carrefour de l’amitié et une grande fête. Le rôle des exposants est essentiel. Le comptoir leur permet de faire preuve de créativité et surtout, d’audace.

Prix pour le meilleur projet local © Alain Wicht

Comment respecter votre devise «Innover et surpendre»? Pour répondre aux défis de demain, il faut savoir dès à présent se projeter dans le futur. Le comptoir n’est rien d’autre qu’un forum des temps modernes. Il doit créer l’événement, la différence et apporter son lot de visions et surtout, «être un peu fou».

Comptoir gruérien Rue de la Condémine 56 CP 2175, CH-1630 Bulle 2 Tél. +41 (0)26 919 87 51 Fax +41 (0)26 919 87 49 office@comptoir-gruerien.ch www.comptoir-gruerien.ch 311


« LE GRUYÈRE A TRAVERSÉ LE TEMPS ET A UN BEL AVENIR DEVANT LUI ! » L’interprofession du Gruyère est l’association qui regroupe les producteurs de lait, les fromagers et les affineurs, pour assurer la qualité, l’identité et la promotion du Gruyère. L’histoire démontre que le Gruyère mérite sa réputation depuis des siècles. A ce jour, outre sa qualité, il est protégé dans l’Union européenne et en Russie. Rencontre avec Philippe Bardet, directeur de l’Interprofession du Gruyère.

312


Quand est apparue pour la première fois l’appellation «gruyère» et quelle est son histoire en ne retenant que les événements les plus marquants?

Focus sur… L’affinage

Au bout de trois mois environ, les pièces de Gruyère AOC seront réceptionnées par Le nom du fromage de Gruyère apparaît sous la forme de une maison d’affinage, qui continuera à gruière en 1655, du nom de la Gruyère, le district du canton les soigner (il faudra encore quelques mois de Fribourg, en Suisse, où il était fabriqué. Mais les premières pour qu’elles acquièrent toute leur saveur). traces de fabrication remontent à 1115 déjà. Jusqu’à la fin e Parvenues à maturité, les meules seront du XV siècle, le territoire de la région est sous la domination contrôlées et taxées par une commission des comtes de Gruyères, famille seigneuriale notoire, formée d’un spécialiste de l’Interprofes-sion du vassale de la Maison de Savoie. Le 10 juin 1930, à Rome, est Gruyère et d’un fromager en activité. Les points signée la convention internationale pour la protection contrôlés et taxés sont la présence ou non d’oudes dénominations et l’unification des méthodes d’anavertures, la qualité de la pâte, le goût du fromage lyses. Cette décision stratégique est mise en échec et l’extérieur (forme et conservation). L’affinage se par l’interprofession laitière française, à Besançon, le 14 poursuivra en cave et durera entre cinq mois (le février 1931. Le 2 juillet 1992, la Charte du Gruyère est minimum du cahier des charges et plus. Cinq mois créée. Elle délimite la zone de production du Gruyère, pour atteindre le stade du Gruyère AOP doux; huit c’est-à-dire les cantons de Fribourg, Vaud, Neuchâtel mois environ pour le mi-salé (le plus demandé et le et Jura, ainsi que les districts de Courtelary, La plus vendu); quelque dix mois pour le salé et au moins Neuveville et Moutier, dans le canton de Berne. douze mois pour le surchoix. Leurs qualités sont équivalentes, mais répondent au goût du consommateur.

L’Interprofession du Gruyère est créée le 2 juin 1997 afin de succéder à l’Union suisse du commerce de fromages (USF) et de coordonner la production, les contrôles ainsi que la vente du Gruyère. Notre interprofession du Gruyère a pour objectif de mettre en place et de défendre la qualité et la quantité de notre Gruyère AOP. Nous sommes garants également de sa promotion. L’Interprofession regroupeles différentes professions qui vivent de ce fromage: le producteur de lait, le fromager, l’affineur.

Comment fonctionne l’Interprofession du Gruyère? Quel est son système de décision? Notre système de décision est équivalent avec nos trois corps de métiers. Ce système a largement fait ses preuves. Tout est pensé pour être au service du produit. Nous votons à l’unanimité autour d’une table et prônons la communication. 313


Dans la filière du Gruyère, nous avons un très fort taux d’adhésion à l’interprofession. Chacun respecte les règles de l’interprofession dont le cahier des charges qui est notre base de travail. Depuis la reconnaissance européenne, L’interprofession coordonne la promotion du produit Bien que la mention appellation d’origine contrôle Gruyère AOP soit connu et reconnu, l’Interprofession ne lée AOC est remplacée par la mention doit jamais baisser les bras et se bat continuellement sur les appellation d’origine protégée AOP. Cette marchés. Notre mission principale est de faire en sorte que mention et le numéro du site de fabrication l’appellation «Gruyère» soit protégée à travers le monde, à figurent désormais sur le talon de chaque l’instar de l’Europe depuis 2011. Nous souhaitons que les meule de Gruyère AOC, moyen adéquat de dossiers arrivent au niveau de l’OMC. lutter contre la fraude et de garantir son authenticité. Cette technique utilise des tôles marquées, qui permettent de donner un relief à la meule. Ce marquage lui donne alors son identité et sa traçabilité.

L’AOP remplaçant l’AOC le signe des produits de caractère

Chaque pièce est systématiquement identifiée par le numéro de la meule et de la fromagerie. Sur la meule figure également le jour et le mois de la fabrication. Ces marques noires sont faites avec de la caséine, la protéine du fromage. Là encore, aucun ajout de corps étranger ou artificiel.

Quels sont les événements à venir pour l’année 2013? Nous réalisons des campagnes promotionnelles afin que la défense du produit soit toujours d’actualité. Par le biais du sponsoring, de la publicité et des dégus tations, nous défendons ses caractéristiques intrinséques, son appellation et sa qualité. Les professionnels ont un véritable savoir-faire. Le consommateur apprécie largement notre produit et sa haute qualité. Nous misons donc sur une formation bien structurée pour que la relève soit assurée de façon pérenne. 314


Le Gruyère AOP défend une authenticité tout en s’inscrivant dans une consommation où le public recherche du naturel. Il est sans Région de production: Les cantons de additif, il est hautement naturel. Le Gruyère a traversé le temps et Fribourg, Vaud, Neuchâtel, Jura, les il existe encore aujourd’hui. Notre rôle est de le défendre face à districts de Courtelary, La Neuveville, l’avenir et aux habitudes de consommation. Le Gruyère AOP Moutier et quelques communes limitroreste un produit actuel et qui a de l’avenir. Il peut se déguster à phes du canton de Berne. toute heure de la journée et à tout âge. La Maison du Gruyère à Pringy est l’occasion pour chaque visiteur d’assister à la Matière première: Lait cru de vaches nourfabrication du fromage, d’en comprendre les rouages au ries de fourrages naturels et sans adjonction travers d’une vexposition ludique et de pouvoir le déguster! de conservateurs, (herbe en été, foin et regain en hiver). Toute la production se fait sans aucun additif. Forme et aspect: Meules rondes avec une croûte emmorgée, grainée, uniformément brunâtre et saine. Le talon est légèrement convexe. Pâte: Au toucher, la pâte a l’aspect d’une surface fine et faiblement humide. Elle est moelleuse, moyennement ferme et peu friable. De teinte ivoire et unie qui varie selon les saisons. Goût: Soutenus par une note plus ou moins salée, les goûts fruités qui dominent peuvent varier selon les terroirs.

Interprofession du Gruyère Case postale 12 – CH-1663 Gruyères Tél. +41(0)26 921 84 10 – Fax +41(0)26 921 84 11 interprofession@gruyere.com Pour tout renseignements complémentaires: www.gruyere.com www.lamaisondugruyere.ch 315


BOSSY CÉRÉALES

« L’EXCELLENCE, FRUIT DE LA TRADITION ET DE L’INNOVATION » Depuis 160 ans, Bossy Céréales SA développe des produits savoureux et d’une qualité irréprochable. L’entreprise a toujours été animée par la même passion: utiliser les meilleurs ingrédients et les techniques les plus récentes pour élaborer des produits répondant aux attentes de consommateurs toujours plus exigeants et dont le style de vie évolue. Rencontre avec Simon-Pierre Kerbage, directeur de Bossy Céréales SA.

316


L’histoire de Bossy Céréales remonte à 1852. Au départ, le moulin a été fondé pour collecter le blé des paysans de la région et le transformer en farine panifiable. 160 ans après, le savoir-faire et la passion demeurent-ils intacts dans un système de société où le profit prime souvent sur la qualité du produit? Le moulin a été implanté près de l’eau pour utiliser judicieusement sa force hydraulique. L’évolution du climat et les conditions de vie ont sensiblement diversifié la culture des céréales. Au départ, l’avoine était majoritaire par rapport aux autres céréales. Ce n’est plus le cas de nos jours. Pendant la deuxième moitié du 20e siècle, le moulin travaille essentiellement du blé tendre et ravitaille les boulangers en farine panifiable. Pendant la 2e Guerre Mondiale, Bossy Céréales créé un véritable substitut de repas au niveau nutritionnel (riche en fibres et protéines). D’année en année, l’entreprise se perfectionne. Rapidement, les machines permettent d’apprêter les céréales avec un savoir-faire et un art jamais égalés. A partir des années 1980, l’entreprise produit des céréales pour les petits-déjeuners dont la gamme ne cesse de s’élargir. Depuis peu, Bossy Céréales a diversifié son offre et commercialise des potages sous forme de crèmes et des préparations élaborées avec des céréales biologiques (blé précuit, boulgour). La direction et les collaborateurs ont la fervente volonté d’être à la pointe de la technologie et démontrent le même esprit novateur que les fondateurs de l’entreprise.

Les techniques sont-elles différentes au 21e siècle? La technique de l’extrusion a modifié la manière de mettre en valeur les céréales. Le travail mécanique et l’échauffement qui en résulte provoquent une cuisson du produit, d’où le terme de «cuisson-extrusion». Cette technique permet d’élaborer des produits extrêmement variés dans leur composition, leur structure et leurs propriétés fonctionnelles et nutritionnelles. Le système d’extrusion est à la pointe des technologies utilisées dans le secteur alimentaire. En 1999, nous avons multiplié nos capacités de production par 6 avec les nouvelles machines. Nous pouvons produire jusqu’à 2 tonnes à l’heure. Nous possédons, par ailleurs la plus grosse machine en Suisse pour les céréales du petit-déjeuner. 317


Bossy Céréales est certifié «bio Suisse», que cela signifiet-il pour votre entreprise? Notre philosophie d’entreprise est restée intacte depuis sa création en 1852. Nos produits possèdent tous une valeur ajoutée: ils sont garants d’apports nutritionnels et sont élaborés avec le plus grand soin et un professionnalisme plus que centenaire. L’assortiment de produits proposé par Bossy Céréales est une gamme riche en calcium, en béta-glucan (limitant ainsi les risques cardio-vasculaires). Enfin, Bossy Céréales oeuvre quotidiennement pour limiter le sucre au maximum dans ses produits. Nous sommes garants de valeurs et d’une éthique vis-à-vis des gros industriels qui, quant à eux, privilégient le sucre. De plus, les produits génétiquement modifiés ne rentrent pas dans notre usine. La société a mis au point une gamme «Bossy bio»: crème d’orge bio, crème de riz bio, boulgour bio…Tout au long de son histoire, la société Bossy Céréales s’est montrée attentive aux souhaits exprimés par sa clientèle. Aujourd’hui, elle mise encore et toujours sur les produits naturels. Elle fabrique, en marque distributeur, toute une gamme de céréales qui donnent énergie et vitalité (céréales extrudées et soufflées, flakes au blé complet ou riches en fibres et fruits, large gamme de mueslis riches en flocons, croustillants, parfois enrichis en calcium, magnésium ou acide folique).

318


Bossy Céréales, c’est aussi la maîtrise complète de la fabrication? Quel message souhaitez-vous faire passer? Oui! Nous renouvelons sans cesse nos machines, véritable gage de qualité et d’attention constante portée à nos produits. Nous maîtrisons toutes les étapes de la production: décorticage, gruage, mouture, cuisson, floconnage, extrusion, toastage et conditionnement en paquets destinés à la vente. Un message? Mangez et consommez local! Et que chaque consommateur soit responsable et ait un comportement éclairé face à l’achat d’un produit. Nous devons tous être acteur de ce que nous mangeons. Cela passe en priorité par la lecture des informations sur les ingrédients composant le produit, qui sont obligatoirement indiqués sur les emballages que nous achetons. Notre santé nous appartient.

BOSSY CÉRÉALES SA Route de Corcelles 86 CH-1774 Cousset Tél. +41(0)26 660 26 83 Fax +41(0)26 660 57 24 info@bossycereales.ch www.bossycereales.ch 319


SARINA CUISINE SA

LA CUISINE SWISSMADE Plus de 40 ans au service de la cuisine, Sarina Cuisine SA mélange le design moderne à l’élégance traditionnelle, dans un esprit de convivialité. Plus que des mots, c’est un style qui définit «la pièce maîtresse de la maison, dans laquelle nous passons du temps, au moins trois fois par jour», comme le rappelle Josette Grognuz, directrice de Sarina Cuisine SA.

320


DES POSSIBILITÉS INFINIES A l’écoute du client, de ses envies et de ses besoins, chez Sarina Cuisine SA, tout est possible. La solution comme la cuisine se personnalise. Avec 300 m2 d’exposition, le client s’imprègne des styles et des aménagements. Il peut ainsi, au gré de ses envies, monter sa cuisine, en bénéficiant de l’appréciation avisée des conseillers de vente. Avec sa propre menuiserie Sarina Cuisine SA se démarque. Elle donne une liberté totale à la conception et à l’agencement des meubles. Sur la toile, un catalogue fourni des produits permet une première approche pour le client. Mais chez Sarina Cuisine SA, on vient aussi bien avec une idée précise de la cuisine de ses rêves, qu’avec une pièce vide sur plan. Matières, couleurs et marques, l’impossible ne fait pas partie du vocabulaire de l’entreprise.

UN SERVICE COMPLET Plus qu’un conseil, en magasin ou à domicile, Sarina Cuisine SA est là «de A à Z. Nous nous chargeons de l’installation comme du service après-vente», explique la Directrice Josette Grognuz. Avec 30 collaborateurs et à une coopération avec les entreprises d’installation et d’électroménager, la prise en main totale du projet vient libérer le client de tout souci. Chez Sarina Cuisine SA, on travaille aussi bien avec des particuliers, qu’avec des architectes ou des régies immobilières. Leur territoire d’action s’étend sur les terres fribourgeoises, mais pas seulement. La proximité du Canton de Vaud les mène à travailler dans La Broye et même jusque sur les bords du Léman.

UNE ENTREPRISE EN PHASE AVEC SON TEMPS Sarina cuisine se targue de suivre les tendances et ça ne date pas d’hier. Depuis 1908, les potagers à bois font déjà le succès de l’entreprise Sarina. S’en suit les radiateurs, mais surtout les cuisines qui, depuis les années 70, font leur entrée dans les mœurs. Sarina s’adapte à l’air du temps alliant besoins et tendances. Depuis une quinzaine d’années maintenant, la gamme s’ouvre aux meubles de salle de bain, mais aussi de rangement et de dressing, qui font partie intégrante du catalogue de la Maison.

UNE PHILOSOPHIE QUI PERDURE En quête de nouveauté perpétuelle dans ses produits, la mentalité de l’entreprise elle ne change pas. Collant à son produit, l’esprit de convivialité reste plus que jamais d’actualité chez Sarina Cuisine SA. Et le swissmade y devient gage de qualité. «Nous favorisons la production suisse, en collaborant avec des entreprises de la région. C’est un aspect auquel sont sensibles bon nombre de nos clients», précise Mme Josette Grognuz. Une convivialité mise occasionnellement en pratique au travers d’une salle de réception. La salle à manger plonge sur une cuisine toute en longueur. L’immensité y est synonyme de fête et de création. Le cuisinier Norbert, de l’émission Top chef est d’ailleurs venu y faire déguster ses talents.

SARINA CUISINE SA Route de Fribourg 80 • CH-1746 Prez-vers-Noréaz Tél. +41 (0)26 401 20 83 • Fax +41 (0)26 401 20 86 secretariat@sarina-cuisine.ch • www.sarina-cuisine.ch 321


Fromagerie Moléson SA Route de Villarsel 30 CH-1694 ORSONNENS Tél. +41 26 653 91 81 Fax +41 26 653 91 99 i n fo @ m o l e s o n - s a . c h w w w. m o l e s o n - s a . c h

Située sur le versant glânois du Gibloux, notre fromagerie se trouve au cœur de la région de production du Gruyère AOC et du Vacherin Fribourgeois AOC. Elle met en valeur, selon les méthodes traditionnelles, les laits de vache, de chèvre et de brebis de sa région.


Gachet SA Menuiserie, Charpente Route de Moléson 58 Case postale 60 CH-1663 Gruyères Tél. +41 (0)26 921 21 30 Fax +41 (0)26 921 35 30 info@gachetsa.ch www.gachetsa.ch

UN PEU D’HISTOIRE En 1844, un arrêté du Conseil d’Etat fribourgeois permet au Sieur Victor Bussard d’exploiter une scierie en bénéficiant de la force motrice de la rivière l’Albeuve, sur la commune de Gruyères. Cette entité revient à Théodule et Jules Gachet en 1873 et traverse les décennies et deux conflits mondiaux. La Société Anonyme GACHET SA est créée en 1979. L’activité s’étend sur l’ensemble de la Suisse Romande. Toutes les prestations liées au domaine du bois dans la construction sont traitées par l’entreprise. Au cœur de la Gruyères, durant près de 170 ans, cinq générations de Gachet ont mis à disposition d’un nombre considérable d’architectes et de maître d’ouvrage, leur savoir-faire et leur excellente maîtrise du bois. Au fil des années, cette nombreuse et généreuse clientèle a construit la réputation de la Maison Gachet. Rarement prise en défaut, la renommée de qualité et de sérieux est à exploiter comme une bonne adresse.

UN PERSONNEL QUALIFIÉ À CHAQUE POSTE Afin de garantir la qualité irréprochable de chaque réalisation, notre entreprise s’est dotée d’un personnel qualifié fidèle et motivé. Les cadres sont titulaires d’une maîtrise fédérale ou d’un brevet de contremaître. La vingtaine de collaborateurs et collaboratrices mènera à bien petits et grands chantiers. Nous remplissons notre devoir en matière de formation des apprentis.

UNE LARGE GAMME DE PRESTATIONS Uni sous le même toit, la pratique des deux grands métiers du bois, - charpentier et menuisier -, permet d’offrir à notre clientèle une gamme de travaux très étendue. Ces disponibilités sont particulièrement appréciées lors de travaux de transformation et de maison à ossature bois. Nos techniciens s’occuperont d’étudier la construction de tous les détails, dans le respect des normes en vigueur et les effets les plus soignés.

Laissez aller votre imagination et nous réaliserons vos vœux, notamment: • Une charpente en bois neuf aux moyens d’assemblages modernes • Une charpente en vieux bois, taillée à la hache ou riflardée, • aux puissants assemblages fait main • Les compositions d’ossature, d’isolation performante et sans faille • Des balustrades, des planchers, des poutraisons

En menuiserie nous réalisons pratiquement chaque objet de façon personnalisée: • Une porte d’entrée, richement décorée ou contemporaine • Des fenêtres et vitrages en conditions difficiles, pour bâtiments • neufs ou rénovation, de toutes formes, aux lignes actuelles ou • à l’image de l’ancien temps, en bois et bois-métal, en chêne, • en mélèze • La mode est aux dressings, aux aménagements intérieurs • fonctionnels, au mobilier intégré

Nous répondrons à toutes vos attentes.


ELIETTE GRAF, ARTISTE PEINTRE, AUTEUR ET ILLUSTRATRICE DE CONTES

« LES FÉES SONT BILINGUES, POUR LE PLUS GRAND PLAISIR DES ENFANTS ! » Artiste peintre et auteur, Eliette Graf est née au cœur des Franches Montagnes, à Le Noirmont. Son œuvre séduit de nombreux connaisseurs et lui assure une belle notoriété. Eliette Graf est généreuse et sensible, ses tableaux sont une invitation au rêve, au voyage et au dialogue. «La peinture est une histoire que je raconte et que les visiteurs se racontent. J’y intègre les quatre éléments air, feu, eau et terre. Toute ma peinture est basée là-dessus par un jeu d’ombre et de lumière». Devenue fribourgeoise par alliance, Eliette Graf cultive son art dans ce terroir où elle se nourrit d’échanges et de partage. Elle nous livre quelque confidence à propos des sources d’inspiration à l’origine de la création des trois magnifiques contes en version bilingue (français et allemand) pour petits et grands qu’elle vient d’éditer.

324


Que représente la peinture dans votre vie? Etes-vous émue à l’idée d’être récompensée par des institutions et des jurys qui vous délivrent des prix? Est-ce une reconnaissance? La peinture est le cheminement de toute une vie. Peindre, c’est avant tout exprimer des émotions et partager avec son entourage. Le tableau est une invitation au dialogue tout comme le conte. C’est une histoire que l’on se raconte. Toute ma peinture est basée sur les quatre éléments qui sont l’essence de la vie, de la mort et de la renaissance. Je réalise des aquarelles, des pastels et des Ces trois contes font partis d’une collection peintures à l’huile. Je laisse une grande part à l’imagination et intitulée «La Combe aux Ayattes». Ils sont aux rêves des personnes qui croisent mon chemin en admirant une invitation à la lecture et à la découma peinture. Les prix reçus tout au long de ma carrière sont une verte ludique d’une deuxième langue: la chaleureuse reconnaissance. Je souhaite m’en servir pour langue allemande pour les francophones et transmettre un message et aller au devant des êtres. le français pour les germanophones.

Parlez-nous de votre nouvelle aventure! Pourquoi avoir réalisé ces 3 contes bilingues?

Je souhaite que les lecteurs prennent leur envol vers des univers fantastiques. Les ouvrages ne sont pas reliés. Chaque illustration liée au texte «L’arbre enchanteur» est un conte en langue française et du conte est présentée sous forme de planche allemande. Dans les contes comme dans la vie, les appaindépendante, avec une pagination corresponrences sont parfois trompeuses. L’intervention des fées dante. Les planches illustrées peuvent décorer les donne le «coup de pouce» pour que l’arbre continue chambres des jeunes lecteurs. Les fées sont bien d’enchanter le monde. «L’âne, le père et le fils en route vers la foire» est une histoire où chacun choisit ce qui lui bilingues pour le plus grand plaisir des enfants! est essentiel et non pas ce qui est important aux yeux de Pierre, Jacques ou Jean. Comme le dit l’histoire, L’Institut Européen des Arts Contemporains a le jour de la foire n’est vraiment pas un jour comme décerné le titre d’AMBASSADRICE de l’institut pour les autres. la Suisse à Eliette Graf le 25 septembre 2012. Comment expliquer les pouvoirs de la pensée et la force de la complicité en amitié? C’est toute l’histoire de «Odin, le perroquet rouge et bleu» qui redonne à son amie, Ondine, la force de marcher.

Lors du Grand Concours International d’Art Contemporain 2012, l’Académie Européenne Arts Lettres - Philosophie, a décerné le 15 octobre 2012 le 1er PRIX DE L’ORIGINALITE à Eliette Graf.

Extrait de «l’arbre enchanteur» Tout débute si bien: «Il était une fois Un arbre beau comme un prince Les fées n’avaient d’yeux assez grands pour l’admirer.» Malheureusement, dans les contes comme dans la vie les apparences sont souvent trompeuses: «Bref, du soir au matin et du matin au soir, d’enchanteur qu’il était aux yeux des fées et des visiteurs, au fond de son cœur grincheux il était.» C’est alors que les fées décidèrent d’intervenir: «Au réveil ce jour-là Arbre grincheux était catastrophé: Ses branches étaient en pagaille, Ses belles feuilles d’étaient envolées, Ses racines séchées, Il avait soif, soif... et mal à la tête. Inutile de dire qu’il se sentait sale et toujours grincheux.» A vous de découvrir comment... Arbre grincheux enchanteur redevint!

Atelier Eliette Graf • Tél. +41 (0) 26 655 01 92 E-mail: eliette.graf@ateliette.ch • Site: www.ateliette.ch 325


Opéra de Fribourg Boulevard de Pérolles 5 1701 Fribourg / Suisse Tél. +41 (0)26 322 57 52 Fax +41 (0)26 323 17 68 info@operafribourg.ch www.operafribourg.ch

« L’OPÉRA DE FRIBOURG EST DEVENU UNE PLATEFORME ARTISTIQUE INCONTOURNABLE » Fondé en 1986, l’Opéra de Fribourg est une association sans but lucratif faite d’environ 350 membres. Son objectif est de promouvoir l’opéra lyrique à Fribourg et dans le Canton, de mettre sur pied des productions lyriques originales de niveau professionnel, d’en assurer le rayonnement national et international tout en donnant l’occasion à de jeunes talents de se produire. Entretien avec Alexandre Emery.

326


Un peu d’histoire… «L’opéra de Fribourg a beaucoup évolué depuis sa naissance en 1986. Sa volonté première demeure intacte: promouvoir des opéras de qualité» explique son président, Alexandre Emery. Les productions de l’Opéra se dévoilent et s’épanouissent chaque année sans se ressembler: les Noces de Figaro (1986/87), la Flûte enchantée (1990/91), la Périchole (1997/98), le Songe d’une nuit d’été (2000/01), le triptyque (2002/03), Il Mondo della luna (2005/06), Fortunio (2007/08), Barbe-Bleue (2010/11) ou encore Madame Butterfly (2011/12), pour ne citer qu’eux.

Un répertoire «découverte» et des coproductions avec d’autres théâtres «Depuis plusieurs années, l’Opéra de Fribourg coproduit ses spectacles avec diverses maisons d’opéra françaises (Opéra de Besançon, Dijon, Rennes, Reims, Nice, etc. Cet hiver, l’Opéra de Fribourg a coproduit «Viva la Mamma» de Gaetano Donizetti avec l’Opéra de Lausanne» commente Alexandre Emery. De cette splendide et riche production est née l’envie de poursuivre sur le chemin de la création commune. En décembre et janvier prochain, l’Opéra de Fribourg et celui de Lausanne produiront «Le voyage dans la lune», un opéraféérie en quatre actes et 23 tableaux de Jacques Offenbach. En résidence à Equilibre depuis 2012, l’Opéra de Fribourg bénéficie d’une salle splendide et totalement équipée. «Nous profitons d’un outil magnifique et adapté à l’opéra. En effet, en terme d’acoustique, Equilibre nous convient parfaitement» explique Alexandre Emery.

***LE VOYAGE DANS LA LUNE*** Opéra-féerie en quatre actes et 23 tableaux de Jacques Offenbach.

Argument: Dix ans après De la Terre à la Lune, de Jules Verne, Offenbach compose cette féerique comique: le prince Caprice, peu désireux de gouverner en ce monde, demande «la lune» à son père… qui finit par l’y envoyer. Les astronomes découvrent une société sélénite sans amour, où l’on ne fait pas les enfants mais où on les achète, où les femmes sont ménagères ou objets de luxe. L’arrivée des Terriens, qui emmènent avec eux la pomme, l’amour et les complications qui s’en suivent, va bouleverser l’ordre établi. Le succès de cette œuvre à la création dut autant au livret à la fois drôle et poétique et aux mélodies d’Offenbach qu’à la magie des effets scéniques.

Distribution: Orchestre de chambre fribourgeois (OCF) Chœurs de l’Opéra de Fribourg Direction musicale: Laurent Gendre / Mise en scène: Olivier Desbordes / Costumes: Jean-Michel Angays et Stéphane Laverne / Scénographie: David Belugou / Lumières: François Gendre / Chef de chant: Inna Petcheniouk. Le prince Caprice: Jennifer Tani / La princesse Fantasia: Magali Arnault Stanczack / Le roi V’lan: Christophe Lacassagne / Le roi Cosmos: Jean-Claude Sarragosse / Microscope: Eric Vignau / La reine Popotte: Hermine Huguenel / Le prince Qui pass’ par là: N.N / Flamma: Joelle Delley Zhao / Cactus: Michel Muelhauser / Adja: Salomé Zangerl. Nouvelle production de l’Opéra de Fribourg: Coproduction avec l’Opéra de Lausanne et le Festival de St-Céré/ Opéra Eclaté. Direction générale: Alexandre Emery Au Théâtre EQUILIBRE du 30 décembre 2013 au 12 janvier 2014. Billets en vente à Fribourg Tourisme (026 350 11 00) dès juillet 2013. www.operafribourg.ch 327


« LE THÉÂTRE, C’EST AVANT TOUT UNE RENCONTRE AVEC UN PUBLIC, UNE INVITATION AU VOYAGE…»

Thierry Loup

© Pierre-William Hen ry

328

La Fondation Equilibre & Nuithonie est en charge de la programmation et de l’exploitation de Nuithonie et de la nouvelle salle de spectacle fribourgeoise Equilibre. Thierry LOUP, directeur, revient pour Bien Vivre sur ses débuts comme amateur de théâtre puis sur son arrivée au sein de la Fondation. Devenus des lieux réputés et appréciés par les fribourgeois, Equilibre et Nuithonie proposent au public un programme de qualité couvrant l’ensemble des arts scéniques à destination des plus petits comme des plus grands. Rencontre avec un directeur qui œuvre pour le bien-être artistique et culturel de toute une population.


Afin de mieux comprendre la programmation ainsi que la passion qui vous anime, pouvez-vous nous parler des origines de cette vocation? Mon engouement pour le théâtre remonte à l’adolescence. Par plaisir et par vocation, j’ai créé avec des amis, formant à nous tous une troupe de théâtre, un petit théâtre dans mon village natal. L’ouverture du «Bilboquet» en 1991 à Fribourg m’a permis de m’essayer à la direction d’un lieu culturel et de programmer des spectacles. En 1995, sur demande du préfet de l’époque, j’ai créé et géré, durant 5 ans, l’Espace Moncor, centre culturel dédié principalement aux compagnies professionnelles fribourgeoises. En 2000, j’ai postulé comme directeur administratif du théâtre du Passage à Neuchâtel. A ce moment là, j’ai cessé d’enseigner en tant que professeur pour me consacrer uniquement et pleinement à la direction d’un lieu culturel. Puis en 2005, j’ai été nommé directeur de Nuithonie et Equilibre.

Pouvez-vous nous présenter la Fondation Equilibre et Nuithonie, deux lieux de spectacles pour une même administration? Il existe géographiquement deux infrastructures: Le théâtre Equilibre à Fribourg et Nuithonie à Villarssur-Glâne. Elles ont été construites par Coriolis Infrastructures, regroupant les cinq communes du grand Fribourg (Fribourg, Villars-sur-Glâne, Givisiez, Granges-Paccot, Corminboeuf) dans le cadre d’un concept global de politique culturelle régionale dont l’ambition est de contribuer au développement économique et touristique de toute la région en favorisant dans la capitale la création d’un pôle de compétence artistique. «RESIN» (danseur Mic

© RJ Muna

hael Montgomery)

Bâtiment Equilibre © Ruedi Walti

Ces deux espaces culturels ont été pensés dans un esprit de complémentarité, ce qui explique le choix d’un directeur commun.

D’un côté, une salle de spectacle, Equilibre, destinée à accueillir des orchestres symphoniques, de l’opéra, opérettes, du théâtre, des ballets et de la variété; et de l’autre, un centre de création scénique, Nuithonie.

Comment arrivez-vous à enrichir votre programmation, comment faire en sorte que celle-ci soit éclectique et puisse plaire à toutes les générations et classes sociales? Pour chaque saison, j’ai la responsabilité de programmer une soixantaine de spectacles, soit environ 200 représentations. Le programme des deux infrastructures propose une saison très riche, réunissant tous les arts scéniques. Je pense que, depuis l’ouverture de Nuithonie, nous avons choyé les fribourgeois qui nous font confiance et nous l’expriment notamment par leur fidélité, puisque cette saison, avec l’ouverture d’Equilibre, nous avons doublé le nombre de nos abonnés et que presque tous nos spectacles affichent complets.

Avoir 2 structures à gérer, n’est-ce pas plus compliqué? Au contraire! Il est merveilleux de disposer de deux structures, trois salles de jauges et de rapports différents, afin de combiner les attentes des uns et les projets des autres. Malgré le nombre important de spectacles proposés, l’exigence quant à la qualité de la programmation, mes motivations et ma ligne artistique restent les mêmes qu’à mon arrivée en 2005. Je continue à défendre un théâtre populaire de qualité et éclectique, où de jeunes talents côtoient de grands noms. 329


«Chaque homme est une race» © Harandane Dicko

Avez-vous des «scoops» à nous révéler pour la prochaine programmation? Pour la prochaine saison, l’ensemble des arts scéniques sera représenté avec un accent particulier sur la danse. Outre le fait que Fribourg aura l’honneur d’accueillir les premiers prix fédéraux de danse en septembre 2013, le programme danse 2013/14 sera exceptionnel avec, notamment, parmi les grands chorégraphes invités, Sidi Larbi Cherkaoui et sa toute nouvelle création «Milonga». A Fribourg, le public possède une véritable culture de la danse. «Chaque homme est

© Patrick Mohr

une race»

Au cœur d’une ville bilingue, il était important de trouver un art scénique réunissant les deux cultures. Nous accueillons également avec enthousiasme le jeune public dès l’âge de 3 ans (saison des écoles). Je crois au service public et en la capacité de transmettre des connaissances et des émotions à tout public grâce au théâtre. Le bien-être d’une population passe notamment par la découverte des arts et sa capacité à s’émerveiller face à un spectacle de tout ordre. 330


«Le Début de la Fin» © Bernard Richebé

Carte de visite

«SWAN» © Laurent Philippe

A 50 ans, ce broyard binational franco-suisse a enseigné dans divers Cycles d’orientation du canton et à l’Institut international de «La Gruyère» tout en ayant une activité foisonnante de création et de direction artistique dans divers festivals et théâtres fribourgeois. En 1995, il prend la direction de l’Espace Moncor à Fribourg puis, après avoir assumé entre 2000 et 2005 la direction administrative du Théâtre du Passage à Neuchâtel, il est nommé à la direction générale de Nuithonie et du théâtre Equilibre à Fribourg. Père de trois enfants, Thierry Loup est Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

«La Belle de Cadix» © Bernard Richebé

Salle Equilibre © Michael Borgognon

EQUILIBRE ET NUITHONIE Localisation des salles Equilibre: Place Jean Tinguely 1 • CH-1700 Fribourg Nuithonie: Rue du Centre 7 • CH-1752 Villars-sur-Glâne Réservations: Tél. +41 (0)26 350 11 00

www.equilibre-nuithonie.ch

331


LES MUSÉES FRIBOURGEOIS L’état de Fribourg génère une activité culturelle riche et diversifiée et vous propose, en plus des théâtres et salles de concert, plus de vingt-cinq musées, dont une dizaine dans la ville de Fribourg.

332

Espace Jean Tinguely – Niki de Saint Phalle


HISTOIRE LOCALE Musée de Morat Ce musée, le plus ancien du canton, retrace 6000 ans d’histoire régionale, du néolithique à l’époque moderne. www.museummurten.ch

Musée du Pays à Charmey Installé dans un chalet du 17e siècle, il transmet l’histoire de la Vallée de la Jogne, en Gruyère. Ce musée organise aussi de belles expositions d’artistes fribourgeois. www.musee-charmey.ch

Musée romain de Vallon En posant une canalisation d’eau le 16 décembre 1970, des fragments de tuiles romaines et d’enduits peints sont découverts. Les premières fouilles archéologiques commencent. En 1981 et 1982, lors de sondages en prévision de la construction d’une maison, on découvre encore d’importants vestiges, y compris une route romaine. Puis en 1985, les archéologues découvrent la superbe mosaïque représentant un belluaire, sorte de gladiateur qui combat les animaux féroces. En 1986, le site est protégé. Le musée ouvre en 2000.

Musée du Pays

Musée romain

Ce musée expose un édifice composé de trois corps de bâtiment flanqués d’un long portique de façade à colonnades et arcades qui distribue une quarantaine de pièces. www.museevallon.ch

Village lacustre

Musée Gruérien à Bulle Ce musée présente sur 1000 m2 les plus beaux témoins de la culture, de l’histoire, de l’art et des traditions de la Gruyère. On y voit du mobilier décoré, des vêtements, des objets de piété, les ustensiles de cuisine typiques du chalet, les outils du travail à la ferme. On voyage dans le passé en traversant des reconstitutions d’espace de l’époque. www.musee-gruerien.ch

Village lacustre de Gletterens Ouvert du 1er mai au 1er octobre. Ce lieu insolite est la reconstitution d’un grenier et de trois maisons néolithiques, ainsi que d’une hutte de chasse paléolithique. Lors d’une visite, on peut participer à un atelier pour confectionner une bourse en cuir, un pendentif, un couteau, ou même un repas néolithique, avec les mêmes matériaux, les mêmes techniques et donc les mêmes gestes qu’il y a 40 000 ans! www.village-lacustre.ch Musée Gruérien © Nicolas Repond/Musée gruérien

333


SCIENCES ET TECHNIQUES Electrobroc à Broc Dans une centrale hydroélectrique en activité, on parcourt une exposition de 1200 m2 en suivant le cheminement de l’électricité, on envisage l’avenir avec les énergies renouvelables et on assiste à des démonstrations exclusives d’effets à très haute tension (250 000 volts). La visite est guidée et gratuite, le guide dialogue, répond aux questions. www.groupe-e.ch/electrobroc

Electrobroc

Observatoire astronomique à Ependes Quand la météo est favorable, il permet d’observer le ciel nocturne au travers de télescopes: nébuleuses, galaxies, planètes, amas stellaires et autres astres intéressants. Prévoyez deux heures et des vêtements chauds. Par temps couvert, l’observatoire ouvre ses portes et propose une séance de planétarium, une conférence ou une séance de simulation du ciel. Les horaires d’ouverture: de novembre à mars: 19h - 21h, en avril, septembre et octobre 21h - 23h, de mai à août 22h – 24h. Sans réservation mais les démonstrations commencent à l’heure précise! www.observatoire-naef.ch

Musée Gutenberg © Wikimedia

Musée des chemins de fer

Musée des chemins de fer du Kaeserberg à Granges-Paccot Ce musée vous présente un monde de trains miniatures. Idéal pour retomber dans la fascination de l’enfance, ce réseau de 2045 mètres de chemins de fer miniature planté dans un décor imaginaire mais très réaliste, surprend par le soin apporté à chaque détail du paysage. Nouveau: vous pouvez aussi monter à bord d’une vraie cabine de locomotive et prendre les commandes du simulateur de conduite! www.kaeserberg.ch

Musée Gutenberg à Fribourg Ce musée met en relation l’histoire de l’imprimerie et les techniques de communication du futur. Un show multimédia fascinant décrit de façon divertissante et riche d’enseignement l’évolution du mot, de la langue, des signes et de l’écriture. www.gutenbergmuseum.ch 334

Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely


ART Musée d’Art et d’Histoire de Fribourg Cet espace abrite principalement des œuvres d’art fribourgeoises du Moyen Âge à nos jours. On avance dans les dédales d’escaliers du superbe Hôtel Razé dont une aile héberge le Musée. Dans cet exceptionnel musée on découvre la plus grande collection d’artistes suisses mais aussi Delacroix, Courbet, Marcello, Holder, Vallotton, Crotti, Tinguely, Niki de Saint Phalle, Lüginbühl, Ramseyer etc. www.mahf.ch

Musée H. R. Giger à Gruyères Situé dans le château Saint Germain, ce musée nous fait entrer dans le monde de rêves fantastiques de cet artiste suisse Hans Ruedi Giger, né en 1940 à Coire et dont un décor a été récompensé par l’Oscar des meilleurs effets visuels en 1980 pour sa participation dans le film Alien. Cet artiste a aussi, entre autres, créé les décors d’une des tournées de la chanteuse Mylen Farmer. Dans ce musée, vous découvrirez peintures, sculptures, mobilier et décors de cinéma. Situé à quelques mètres du Château de Gruyères un tarif spécial donne accès à la visite des deux lieux. En face du musée on peut boire un verre au Giger Bar, une des toutes dernières créations de l’artiste. www.hrgigermuseum.com

Musée d’Art et d’Histoire

Centre Fri Art à Fribourg Un lieu hors du commun où sont sélectionnées les pièces les plus avant-gardistes de la création contemporaine. Grâce à cette sélection artistique très typée, ce centre a acquis une réputation internationale. www.fri-art.ch

Espace Jean Tinguely – Niki de Saint Phalle à Fribourg

Espace Jean Tinguely – Niki de Saint Phalle

Aménagé dans un ancien dépôt de tramways ce lieu rassemble quelques merveilles du couple de génies. Niki de Saint Phalle représentante du mouvement «Pop-Art» et son époux fribourgeois laissent à la ville un héritage de taille. Tinguely avec ses sculptures de matériaux de récupération, animées par des moteurs, et Niki de Saint Phalle avec ses célèbres Nanas de papier mâché, fil de fer, et laine. A voir absolument l’œuvre Relief monumental de Niki de Saint Phalle, et le célèbre Retable de l’abondance occidentale et du mercantilisme totalitaire de Jean Tinguely. Le musée organise également des expositions temporaires d’artistes dont le travail entre en résonnance avec celui des deux sculpteurs. L’Espace Jean Tinguely - Niki de Saint Phalle se situe entre l’église des Cordeliers et la basilique Notre-Dame. Attention: fermé lundi et mardi. www.mahf.ch Musée H. R. Giger


Le papiliorama

NATURE Le Musée d’Histoire Naturelle à Fribourg Ce musée permet de s’initier aux sciences naturelles et fait office de centre de compétence pour les diverses questions relatives à la flore et à la faune régionale, aux milieux naturels et aux sciences de la terre. Il répond aux interrogations du grand public et à celles des spécialistes. Le patrimoine naturel régional y est répertorié: minéralogie, géologie, histoire de la Terre et zoologie. www.mhn.ch

Le papiliorama à Chiètres Cette immense sphère abrite dans un amphithéâtre de 40 mètres de diamètre des dizaines d’espèces de plantes dont une quinzaine de palmiers qui vivent dans les conditions idéales pour croître et fleurir, même en hiver. Dans ce jardin s’ébattent plus de 60 espèces de papillons tropicaux de toutes les régions du globe. www.papiliorama.ch

Chocolaterie Cailler La Maison du gruyère

GOURMAND La Chocolaterie Cailler à Broc Une visite délicieusement parfumée! On raconte ici la fabuleuse histoire du chocolat d’une façon amusante et très interactive. Une voix nous guide de salle en salle. A chaque espace son thème et ses animations. On ne s’ennuie pas un instant car à la chocolaterie, on peut tout toucher, sentir, et même goûter. www.cailler.ch

La maison du gruyère à Pringy Ce lieu est équipée d’une cave où s’affinent quelques 7000 meules du célèbres fromage: le gruyère AOC. Du choix du lait à l’affinage, on découvre tous les secrets de fabrication de cette recette de Suisse romande. Les laitiers et fromagers invitent plusieurs fois par jour les gourmands et gourmets à assister aux différentes étapes de la fabrication. Le visiteur peut aussi déguster le fromage à ses différents états de maturité, et même s’attarder au restaurant attenant qui proposent de succulentes spécialités du terroir helvétique. www.lamaisondugruyere.ch 336


King Power UNICO Gold Carbon. Mouvement UNICO chronographe roue à colonnes, 72 heures de rÊserve de marche. Entièrement manufacturÊ par Hublot. BoÎtier en or rouge 18K rÊalisÊ dans un nouvel alliage, le King Gold. Lunette en fibre de carbone. Bracelet caoutchouc noir.

BOUTIQUES   

    

       E SAINT  

UXJUUFSDPNIVCMPUt

facebook.com/hublot


– Printemps-Eté 2013

Bien Vivre à Fribourg

Printemps-Eté 2013 / CHF 5.–

Vivre Bien

…à Fribourg

AGENDA Tous les événements à ne pas manquer

TOURISME ET PERSONNALITÉS Les challenges des préfets

ÉCONOMIE ET IMMOBILIER Fribourg bouge!

URBANISME ET ARCHITECTURE Des projets ébouriffants

SANTÉ ET ÉDUCATION Au cœur des préoccupations

GASTRONOMIE ET MUSÉES De saveurs en découvertes

Profile for Bien Vivre

Bien Vivre à Fribourg - parution été 2013  

Editions Bien Vivre à Fribourg - Nouvelle parution pour la 1ère fois ! été 2013

Bien Vivre à Fribourg - parution été 2013  

Editions Bien Vivre à Fribourg - Nouvelle parution pour la 1ère fois ! été 2013