Page 1

ÉDITION 2019-2020 / CHF 5.-

...a Fribourg ÉCONOMIE

Un dynamisme incroyable

AGROALIMENTAIRE

Un terroir aux ressources naturelles

IMMOBILIER

Une vision d’avenir

PERSONNALITÉS

La parole aux élus

TOURISME & GASTRONOMIE

Un patrimoine riche en découverte

SANTÉ & ÉDUCATION

Une offre d’excellence

ARCHITECTURE & CONSTRUCTION

Un art maîtrisé


MAISON D’INVESTISSEMENT BANQUE PRIVEE ASSET MANAGEMENT

ON NE SPECULE PAS SUR L’ AVENIR. ON LE CONSTRUIT. Chez Edmond de Rothschild, nous pensons que la richesse n’est pas une finalité, mais un point de départ. Depuis des générations, cette conviction a guidé notre famille dans toutes ses actions, s’incarnant dans des investissements visionnaires, pionniers, qui ont fait avancer le monde. Et aujourd’hui plus que jamais, nous osons embrasser le futur avec audace, impatients de le construire. Chez Edmond de Rothschild, nous avons bâti une maison d’investissement légendaire, fondée sur l’idée que la richesse doit servir à construire demain. Et que nos banquiers privés et gestionnaires d’actifs sont de vrais bâtisseurs d’avenir. E D M O N D D E R OT H S C H I L D. L’AU DAC E D E B AT I R L’AV E N I R .

edmond-de-rothschild.com


Créances en souffrance ?

Helveticum Inkasso prend la relève !

Rue de Romont 12 • Postfach / Case postale 726 • CH-1701 Fribourg Tél. +41 26 347 58 58 • Fax +41 26 347 58 59 info@helveticum-inkasso.ch • www.helveticum-inkasso.ch


ÉDITO

Chères lectrices, chers lecteurs,

N

os éditions Bien Vivre ont soufflé leur 10e bougie en 2018, une période riche en événements, que nous avons souhaité pleine de surprises. Une réussite que nous devons à nos nombreux partenaires et lecteurs qui font de nos revues une expérience humaine et enrichissante. Plébiscités pour notre professionnalisme, la qualité apportée à chacune de nos parutions et notre contenu toujours plus complet, l’aventure se poursuit à travers cette nouvelle édition 2019-2020 de Bien Vivre à Fribourg. Avant de vous la présenter, je tiens à vous dire à tous, personnalités, partenaires et lecteurs un immense merci. Merci d’être toujours présents à nos côtés, merci pour la confiance que vous nous témoignez au quotidien et merci de contribuer à notre succès.

Fribourg est connu de tous pour la qualité de son terroir, que ce soit la renommée internationale de son « Gruyère AOP », sa stratégie cantonale ou son patrimoine aux multiples facettes. L’Agroalimentaire est aujourd’hui un domaine en pleine évolution pour la région. Didier Castella, Conseiller d’Etat en charge de la Direction des institutions de l’agriculture et des forêts (DIAF) revient sur les différents enjeux, projets d’envergure ou encore problématiques que rencontrent les nombreux acteurs de ce secteur. Quant à l’association Cluster Food & Nutrition, elle nous présente ses missions et actions en faveur d’une démarche innovante. De Châtel-Saint-Denis, en passant par Bulle, Romont, Villars-sur-Glâne ou encore Givisiez, Granges-Paccot, Estavayer jusqu’à Morat, la parole est donnée aux élus des principales villes fribourgeoises. Des porte-paroles engagés qui font front commun. Parmi les dossiers phares de cette édition 2019-2020, comment ne pas parler de l’Architecture et de la Construction, avec un canton en pleine mutation et toujours novateur. Jean-François Steiert, Conseiller d’Etat en charge de la Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions (DAEC), André Magnin, Ingénieur cantonal et Gian Carlo Chiové, Architecte cantonal développent les projets en cours, la stratégie cantonale et les défis de demain. Les bâtisseurs et experts sont également représentés à travers les interviews de nombreux présidents d’associations professionnelles du milieu. Bien Vivre met aussi l’Economie, l’Immobilier, la Santé et l’Education à l’honneur, des pôles d’excellence avec une offre fribourgeoise à la pointe du progrès. Enfin, vous retrouverez deux rubriques très appréciées : notre panorama en images des derniers événements phares dans le canton et notre agenda 2019-2020 des manifestations. Belle lecture !

Didier Benais, Editeur et Directeur de la publication

3


SOMMAIRE

EVENTS 13 Des moments phares

AGENDA 25 25

Tous les événements à ne pas manquer

ÉCONOMIE 49 Un dynamisme incroyable

54

NADINE GOBET Directrice de la Fédération Patronale et Economique Nous valorisons l’esprit d’entreprise

54

DOMINIQUE GACHOUD Groupe E étoffe son offre

58

CHANTAL ROBIN Directrice de la Chambre de commerce et d’industrie du canton de Fribourg L’avenir s’appelle 4.0

64

AGROALIMENTAIRE 97 Un terroir aux ressources naturelles

102

106

DIDIER CASTELLA Conseiller d’Etat – Direction des institutions de l’agriculture et des forêts - DIAF Un quotidien intense et passionnant

102

PHILIPPE BARDET Directeur de l’Interprofession du Gruyère Le Gruyère AOP, un trésor à défendre au quotidien

106

RALPH PERROUD Directeur de Fromage Gruyère SA Un savoir-faire qui s’exporte

112

CLUSTER FOOD & NUTRITION Réunir des forces vives autour de l’agroalimentaire

118

TERROIR FRIBOURG Un canton aux mille et une saveurs

130

IMMOBILIER 139 Une vision d’avenir GILBERTE SCHÄR Présidente de l’USPI Fribourg Professionnalisme & confiance

140 4

140


DEFY EL PR I M ERO 21

T H E W O R L D ’ S TA L L E S T B U I L D I N G . F O R N O W.

T H E F U T U R E O F S W I S S WATC H M A K I N G S I N C E 18 6 5

Z E N I T H - W AT C H E S . C O M

T I M E T O R E AC H YO U R S TA R


SOMMAIRE

PERSONNALITÉS

165

La parole aux élus

166

174

206

230

252 6

190

226

240

276

DOMINIQUE BUTTY Président de l’ACF – Association des communes fribourgeoises Etre unies pour plus de force

166

DAMIEN COLLIARD Syndic de Châtel-Saint-Denis « Châtel-Saint-Denis, ville d’Energie »

174

SIMON PILLOUD Président du Groupement des commerçants, artisans et industriels de la ville de Châtel-Saint-Denis

186

JACQUES MORAND Syndic de Bulle Un dynamisme qui porte ses fruits

190

VALÉRIE SCHMUTZ Présidente du Groupement des commerçants Bulle – La Tour-de-Trême

200

DOMINIQUE BUTTY Syndic de Romont Des changements majeurs sont en route

206

FRANÇOIS HELFER Président de la Société des industriels, commerçants et artisans de Romont et environ

222

ERIKA SCHNYDER Syndique de Villars-sur-Glâne Une commune suspendue aux projets à venir

226

VLADIMIR COLELLA Syndic de Givisiez Une commune qui lie douceur de vivre et développement

230

RENÉ SCHNEUWLY Syndic de Granges-Paccot Un avenir qui rime avec densification

240

ANDRÉ LOSEY Syndic d’Estavayer Garder une qualité de vie unique tout en se développant

252

NAUTISME ET LOISIRS À FRIBOURG Entre les lacs de Neuchâtel, Morat et de La Gruyère

262

PIERRE-ANDRÉ ARM Directeur de la COREB

270

CHRISTIAN BRECHBÜHL Syndic de Morat Vivre au présent sans oublier son passé

276


RÉCITAL 26 BRAINSTORM® CHAPTER ONE SAPPHIRE “WRITING SLOPE” CASE, PATENTED DOUBLE FACE FLYING TOURBILLON, THREE-DIMENSIONAL MOON PHASE, BIG DATE, 10 DAYS’ POWER RESERVE, PATENTED SPHERICAL WINDING SYSTEM. LIMITED EDITION OF 60 MOVEMENTS. MORE THAN SWISS MADE , SWISS HANDCR AFTED

bovet.com GENEVA , BOVET SHOWROOM - LES AMBASSADEURS - AIR WATCH CENTER - GSTAAD, ADLER - INTERLAKEN, KIRCHHOFER LUCERNE, EMBASSY - LUCERNE , LUGANO, ST-MORITZ , ZURICH, LES AMBASSADEURS


SOMMAIRE

285

TOURISME & GASTRONOMIE

285 285

Un patrimoine riche en découverte

286

TOURISME Mille et une découvertes

286

GASTRONOMIE Tradition, modernité, originalité... la gastronomie dans tous ses états

302

SANTÉ & ÉDUCATION

311

Une offre d’excellence

302

SANTÉ À FRIBOURG Vers la santé de demain

312

ÉDUCATION Fribourg l’étudiante

326

CHRISTINE MICHAUD Directrice du CIS Fribourg – Centre d’intégration socioprofessionnelle

330

312

326 8

330


THE 8

Dimab Riviera 1806 St-LĂŠgier dimab.ch

Anz_8erCoupe_Dimab_210x287_ZS_f.indd 1

Dimab Payerne 1530 Payerne dimab.ch

Dimab Yverdon 1401 Yverdon dimab.ch

Dimab Chablais 1895 Vionnaz dimab.ch

22.08.19 10:44


SOMMAIRE

ARCHITECTURE & CONSTRUCTION

345

Un art maîtrisé

346

384

438

JEAN-FRANÇOIS STEIERT Conseiller d’Etat – Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions - DAEC La politique comme une évidence depuis toujours

346

ANDRÉ MAGNIN Ingénieur cantonal – Chef du service des ponts et chaussées Avis à la population !

360

GIAN CARLO CHIOVÉ Architecte cantonal Un canton qui ne manque pas de projets à venir

364

DOMINIQUE MARTIGNONI Président de la SIA FRIBOURG Le concours d’architecture et d’ingénierie, une valeur ajoutée

384

JEAN-DANIEL WICHT Secrétaire général de constructionfribourg Pour que cesse enfin le travail au noir !

402

JEAN-LUC SCHOUWEY Président de la Fédération Fribourgeoise des Entrepreneurs Ne jamais baisser la garde

414

PASCAL SALIN Président de l’AFMEC Présente sur tous les fronts

438

STÉPHANE CLERC Président de Metaltec Fribourg Quand une formation propulse vers un championnat du monde (WorldSkills)

458

WILLY COLLAUD Président de l’ACFIE Assurer la relève de demain

473

JAN MAENDLY Président de JardinSuisse Fribourg « Promouvoir nos métiers et ses savoir-faire »

474

INDEX & CLIN D’ŒIL

458 10

488

474


A celebration of time Tonda Métropolitaine Sélène

Manufactured entirely in Switzerland parmigiani.com

ASCONA Gioielli-Orologi Herschmann | BASEL Gübelin | BERN Stähli Goldschmied | CRANS-MONTANA L’Atelier Du Temps GENÈVE Air Watch Center, Benoit De Gorski, Gübelin | INTERLAKEN Kirchhofer | KLOSTERS Maissen LAUSANNE Guillard | LUGANO Gübelin | LUZERN Gübelin, Les Ambassadeurs | MONTREUX Zbinden ST. GALLEN Labhart-Chronometrie | VILLARS-SUR-OLLON Brändli Creation & CO | ZERMATT Haute Horlogerie Schindler ZUG Lohri | ZÜRICH Gübelin, Les Ambassadeurs


EVENTS

Des moments phares

© Joseph Carlucci

13


EVENTS

FRANCOMANIAS Du 28 au 31 août, le public a très largement répondu présent à l’édition 2019 des Francomanias. Des concerts d’une qualité artistique, scénique et technique remarquables ont irradié les scènes du festival, propices à l’intimité et à la proximité avec les artistes. Annoncé complet 3 semaines avant le début du festival, le concert très attendu d’Hubert-Félix Thiéfaine a tenu toutes ses promesses. A l’Hôtelde-Ville également, les performances de Bertrand Belin, Lou Doillon, Vendredi sur Mer ou encore le plateau hip hop du vendredi (Moha La Squale, Lord Esperanza, Kikesa) ont marqué de la plus belle manière cette édition. L’écrin de la scène de la Cour du Château a offert des moments mémorables, notamment grâce au charisme de Flavien Berger, à la création « Un Requiem » de Frédéric Rody ou encore à la générosité de Camélia Jordana. Du côté de la Place du Marché, scène gratuite, les visiteurs ont pu apprécier le talent du chanteur gruérien Gjon’s Tears et l’efficacité de groupes tels que The Two ou Johnny Montreuil. Cette édition a été la plus fréquentée depuis sa nouvelle formule, tant du côté des scènes payantes (ndlr : l’Hôtel-de-Ville et la Cour du Château) que sur la partie gratuite du festival.

1

2 1. Hubert-Félix Thiéfaine. 2. Un Requiem. 3. Bertrand Belin. 4. Lou Doillon.

4

3

Photos : © Anne Bichsel

SALON GOÛTS ET TERROIRS Pendant cinq jours, le public a pu découvrir et déguster plus de 6000 produits du terroir dans les travées d’Espace Gruyère, à Bulle. Les visiteurs ont partagé des moments de convivialité auprès des 300 exposants, dans le cadre des démonstrations ou encore dans l’un des 15 restaurants thématiques et pintes du salon. Hôtes d’honneur Cette 19e édition des Goûts et Terroir s’inscrivait sous le signe du vin grâce aux deux invités d’honneur : l’événement veveysan que sera la Fête des Vignerons 2019 et les vigneronnes et vignerons de Lavaux Passion.

1

2 3 1. Ambiance. 2. Swiss Bakery Trophy. 3. Arène Gourmande, Franck Reynaud, l’Hostellerie du Pas de l’ours, Crans-Montana. 4. Amuse bouche et école du goût.

4 14

Photos : © Salon Suisse goûts et terroirs

Concours Swiss Bakery Trophy Le concours Swiss Bakery Trophy, fidèle de cette manifestation, a taxé 1300 produits de boulangerie pâtisserie-confiserie de tout le pays. Les nombreux prix distribués récompensent des artisans boulangerspâtissiers-confiseurs engagés dans la défense de leur savoir-faire et particulièrement innovants. Animations Les enfants ont également mis la main à la pâte au cours des 22 ateliers de l’Ecole du Goût qui leur étaient destinés. Les adultes n’étaient pas en reste ! Au sein de l’Arène gourmande, ils ont pu assister à la réalisation de 20 recettes, dévoilées en direct par des grands chefs et des personnalités romandes.


Wenn es um die Zukunft geht, zählt Erfahrung.

Quand il s’agit d’avenir, l’expérience compte.

Mit Standorten in Düdingen, Fribourg und Bern betreuen wir KMUs, Grossunternehmen, Privatkunden, öffentlich-rechtliche Verwaltungen sowie NPOs, Verbände, Vereine und Stiftungen in der deutschund französischsprachigen Schweiz.

Dotés de sites à Guin, Fribourg et Berne, nous assurons un suivi pour les PME, les grandes entreprises, les particuliers, les administrations de droit public ou NPO, les associations, les fédérations et les fondations aussi bien en français qu’en allemand.

Unsere rund 65 Mitarbeitenden sind bestens ausgebildet und verfügen über eine langjährige Erfahrung. Zusammen bieten wir Ihnen ein breites Spektrum an Dienstleistungen in den folgenden Branchen:

Nos quelques 65 collaboratrices et collaborateurs jouissent d’une excellente formation et bénéficient d’une expérience de longue date. Ensemble, nous proposons un large éventail de prestations dans les branches suivantes:

Treuhand Wirtschaftsprüfung Steuern & MWST Wirtschafts- & Rechtsberatung Vorsorgeberatung

Comptabilité Révision Fiscalité & TVA Conseil d’entreprise & juridique Conseils prévoyance

Partner Partenaires

v.l.n.r. / d.g.à.d. Martin Gyger, Beat Mauron (Sitzleiter Düdingen), Markus Jungo (responsable du siège Fribourg), Monika Hasler Kunz, Rinaldo Jendly, Christian Stritt (Sitzleiter Bern), Michael Münger, Klaus Jenelten

Düdingen

Fribourg

Bern

Chännelmattstrasse 9 3186 Düdingen T +41 26 492 78 78

Avenue Beauregard 1 1700 Fribourg T +41 26 347 28 80

Eigerstrasse 60 3007 Bern T +41 31 329 20 20

EXPERTsuisse zertifiziertes Unternehmen und Mitglied von TREUHAND | SUISSE

core-partner.ch

Entreprise certifiée EXPERTsuisse et membre de FIDUCIAIRE | SUISSE


EVENTS

RENCONTRES DE FOLKLORE INTERNATIONALES DE FRIBOURG (RFI)

1. Ouganda. 2. Népal. 3. Brésil 4. Russie.

1

2

Photos : © Jonas Baechler

3

4

Du 18 au 25 août, les Rencontres de folklore internationales de Fribourg (RFI) ont fait la part belle aux voix du monde. Les groupes venant de la Russie, du Brésil, de l’Ouganda, de la Bulgarie, du Népal, de la Bosnie-Herzégovine, de la Colombie et de l’Italie ont fait voyager le public avec leurs chants folkloriques, qui accompagnaient les danses. Le directeur artistique des RFI, Jean-Olivier Vörös, salue la manière dont les voix et les chants étaient intégrés aux chorégraphies, ainsi que la diversité des folklores présentés. Roland Bürgy tire également un bilan positif de sa première année à la

tête du comité d’organisation : « J’ai beaucoup apprécié la proximité entre les RFI et leur public ». Le président relève aussi l’engagement fort des bénévoles, au nombre de 405 cette année. La 45e édition était marquée par plusieurs nouveautés, qui ont reçu un écho généralement positif. Tous les spectacles payants étaient organisés dans la salle omnisport de Saint-Léonard. Le public s’est montré satisfait de la baisse des prix des galas. Les animations proposées dans le cadre de nouveaux partenariats – Ouganda au Bistro le Port, Italie à Manor, Bal Folk des Bouèbes – ont aussi été appréciées et bien fréquentées.

FESTIVAL INTERNATIONAL DE FILMS DE FRIBOURG – FIFF

Photos : © Nicolas Brodard

16

Les femmes et l’Amérique latine décrochent Fribourg Le FIFF a dévoilé le palmarès de sa 33e édition. Le long métrage mexicain The Good Girls a reçu le Grand Prix. Parmi les autres films primés par les différents jurys figurent les longs métrages Compañeros - La noche de 12 años, The Third Wife et Dreamaway, ainsi que les courts métrages And What is the Summer Saying, Kado et Come un’eco. Au total, ce ne sont pas moins de cinq réalisatrices qui ont été couronnées. Le Festival a réussi l’exploit de rééditer la formule gagnante de 2018 en présentant moins de films tout en obtenant un succès financier, mais aussi public. La stabilisation des entrées, largement au-delà des 40 000, permet à présent au Festival de construire ses prochains développements sur des fondations solides. Les festivalière et festivaliers ont plébiscité toutes les sections, des films des Caraïbes à la section Noire n’est pas mon métier, en passant par les comédies romantiques ou les cartes blanches autours de la Corée du Sud. La standing ovation qui a accueilli Farming, en présence du comédien et réalisateur Adewale Akinnuoye-Agbaje, restera avec la soirée consacrée aux cinéastes fribourgeois-es, parmi les moments les plus inoubliables de cette 33e édition. Le public a terminé le Festival en larmes avec la romance philippine Meet Me in St.Gallen, une histoire d’amour impossible qui célèbre la Suisse dans une scène finale d’anthologie.


Le monde de l’anti-feu et de la sécurité s’ouvre à vous presque sans limites...

Un défi technique ? Nous avons la solution.

Route de la Gruyère 40 – CH-1634 La Roche Tél. +41 26 413 23 42 – www.menuiserie-risse.ch


EVENTS

FESTI’CHEYRES 2019, UNE BELLE ÉDITION

1

2

3

La 13e édition de Festi’Cheyres s’est terminée avec un très bon bilan. Le public s’est déplacé en nombre pour assister sous le soleil, à des concerts de très grande qualité. Une formule qui plaît : Festi’Cheyres, une formule qui a une fois encore fait ses preuves : un festival 100% bénévole, gratuit, dans un cadre idyllique et qui propose une programmation mêlant rencontres et découvertes. Le festival est fier d’avoir pu prouver cette année encore le professionnalisme et la grande qualité de la scène suisse et locale, en invitant essentiellement des artistes helvétiques. Après un vendredi très rock marqué notamment par la venue de Dirty Sound Magnet, Birds In Row ou encore Fat Wang, judicieux remplacement de dernière minute,

1. Metallikids. © Hélène Millasson, LnPixElle Photography

2. ©  Hélène Millasson, LnPixElle Photography 3. Ambiance. © Dan Schiumarini 4. ©  Hélène Millasson, LnPixElle Photography

4

Festi’Cheyres a proposé un samedi éclectique dont les prestations de Francky goes to Pointe-à-Pitre, Félicien Lia, Climax, ou Le Flux ont marqué les esprits. Quant à la journée du dimanche, elle proposait des activités et prestations artistiques tournées vers les familles et les plus petits, avec notamment le spectacle des Batteurs de Pavés. Le concert de Metallikids, venus pour faire découvrir le métal aux enfants, restera sans conteste l’un des moments forts de cette édition.

BELLUARD BOLLWERK INTERNATIONAL

3

1

Durant neuf jours la question de l’impact de l’art a servi de fil rouge à la 36e édition du Festival Belluard Bollwerk International. 24 projets en tous genres et disciplines ont été présentés, dont 15 créations. Cette édition s’est terminée sur des Solutions trouvées au Quartier d’Alt, Europe en diva chantant en multiples langues et des films d’archive fribourgeois mis en musique live. Curiosité, Convivialité, Créativité La 36e édition du Belluard Festival s’est ouverte en grandes pompes avec une soirée inoubliable d’échanges, de partage et de nouvelles amitiés liées lors du Social Muscle Club. 18

2

4 1. Solutions, Martin Schick, Yan Duyvendak &Melisa Su. 2. Dans la peau de l’autre, Pepe Elmas Naswa. 3. Social Muscle Club. 4. Les Hobson&Nicole Morel, A journey on moving grounds. Photos : © Belluard Festival 2019

In Art we trust L’art permet aussi de reprendre confiance en l’humanité. De changer de point de vue sur le terrifiant destin de citoyen-ne-s de pays en guerre. De souligner des histoires touchantes et sincères. Des récits tels ceux transmis par les dix comédiennes et comédiens locaux. Nom de tcheu bordel de caque On ne peut trouver de mots plus justes pour décrire la force d’esprit et l’énergie incroyable déployée par la troupe de congolais-e-s de Dans la peau de l’autre. Spectacle qui a joué à guichet fermé un mardi soir et rassemblé un public hétéroclite enthousiaste ! La 37e édition du Belluard Bollwerk International aura lieu du 25 juin au 4 juillet 2020.


VOTRE EXPERT

SMA R T HO M E •Etude et réalisation de projet domotique •Contrôle sur smartphone, tablette •Multimédia •Sonorisation multiroom •Vidéosurveillance •Alarme

La sauge 44 | 1690 V illaz - St - Pi e r re | Té l . +41 (0)26 552 0 1 01 www .c sd omot i c .c h


EVENTS

GROUPE E CELSIUS BERGIBIKE Urs Huber remporte la BerGiBike pour la deuxième fois consécutive et renforce sa position de leader de la Bike Marathon Classics. Adrien Chenaux prend le dessus au sprint face à l’étonnant Michael Stünzi et se classe deuxième comme l’an dernier. Ilona Chavaillaz remporte la course féminine devant Stefanie Zahno et Alessia Na Huber se montrait satisfait de son nouveau triomphe à Bulle et de sa deuxième victoire sur la Bike Marathon Classics. Chenaux était également satisfait de sa nouvelle performance. Pour le coureur de Prättigau, cette troisième place constitue son meilleur résultat élite sur le circuit marathon jusqu’à présent. lona Chavaillaz a remporté une belle victoire au départ de la course dame. La Glânoise de 37 ans a pris plus d’une demi-heure d’avance sur ses adversaires. Après deux deuxièmes places lors de l’Elsa Bike Trophy à Estavayer-le-Lac puis le week-end dernier lors du Raid Evolénard aux Haudères, elle a réussi cette fois à monter sur la plus haute marche du podium.

SALON OLDTIMER & TEILEMARKT Les visiteurs étaient nombreux à arpenter les allées de Forum Fribourg à la recherche de pièces rares, d’accessoires et même de véhicules d’occasion, ou tout simplement venus s’émerveiller devant les modèles tous plus remarquables les uns que les autres et représentatifs de toute la diversité du monde des collectionneurs. Ce sont des halles plus que pleines qu’ils ont pu découvrir cette année, où aucune surface n’est restée inoccupée ! Ils ont également pu profiter des nombreuses animations proposées sur place, comme les tours de ville gratuits en Oldtimer, les démonstrations par des artisans de métiers d’antan, mais ont aussi pu découvrir les deux expositions spéciales de cette 44e édition. L’une d’elles retraçait l’histoire de la marque Citroën à l’occasion de son 100e anniversaire, tandis que l’autre mettait en lumière les motos de la marque jurassienne « Condor ». Les 100 ans des marques Alvis et Bentley, ainsi que les 60 ans de la Mini ont également été matérialisés au Club-Show avec des modèles d’exception. La 45e édition de l’OTM aura lieu les 21 et 22 mars 2020 à Forum Fribourg sur le thème des véhicules, engins et moto militaires. 20


•  Audit et gestion de projet •  Développement de logiciels •  Rebuild d’applications existantes •  Digitalisation des processus et GED

•  Conseils et Logiciels en gestion d’entreprise •  Implémentation et migration ERP Abacus •  Formation et support des utilisateurs Certifications et intégrateur officiel :

www.sanjco.ch et www.abysan.ch – Route du Closalet 14 – 1635 La Tour-de-Trême info@sanjco.ch – +41 26 565 47 00


EVENTS

ESTIVAL OPEN AIR Voilà, c’est fini ! Les portes de l’Estivale se sont refermées après quatre jours de pure folie. Le public a répondu présent, tout comme le beau temps. Mercredi, les amateurs de rock ont « pogoté » sur du gros son avec The Hives et The Offspring, alors que Sacha Love ravissait les spectateurs de la Scène du Lac. Jeudi, changement de registre, avec une soirée placée sous le signe du Hip Hop. Le jeune public s’est déplacé en masse pour voir la révélation Zola. Alors que la Grande Scène a été enflammée par Hocus Pocus, avant de 1 fêter l’anniversaire du grand OrelSan. Vendredi, la traditionnelle soirée tricolore a tenu toutes ses promesses avec trois grandes stars au micro de la Grande Scène : Bernard Lavilliers, Julien Clerc et Pascal Obispo. Diolo a pu jouer devant « son » public sur la Scène du Lac en étant le local de l’étape. Samedi, la Scène du Lac a été occupée par un enchaînement de pépites : The Broots, Arthur Henry et Coco Bans. Du côté de la Grande Scène, le festival s’est conclu avec le roi actuel de la musique belge, Romeo Elvis et le prodige de l’électro, Petit Biscuit. Rendez-vous en 2020, du 29 juillet au 1er août pour la 30e édition.

2

3 1. Ambiance. © Florian Aeby

2. Pascal Obispo. © Marc Ducrest

3. Bernard Lavilliers. © Marc Ducrest

4. Diolo. © Marc Ducrest

4

MURTEN CLASSICS

Photos : Murtenclassics © Willi Piller

22

C’est pour la deuxième fois dans l’histoire du festival que le fameux English Chamber Orchestra s’est produit à Morat. En dialogue avec l’artiste en résidence, la pianiste suisse Beatrice Berrut, il a présenté une interprétation impressionnante du 2e concert pour piano de Brahms pour terminer ensuite le festival avec la sinfonie écossaise de Mendelssohn Bartholdy. Le public a montré son enthousiasme par une standing ovation et un applaudissement presque interminable. Avec 33 concerts en 3 semaines, le programme des Murten Classics ne s’est non seulement caractérisé par une densité extraordinaire, mais aussi par de nombreux délices musicaux. Si au début du festival des places étaient encore disponibles pour chacun des concerts, au final 6 des 14 concerts dans la cour du château affichaient complet ainsi qu’un concert de nuit d’été dans le parc du château de Villars-les-Moines. Les autres concerts ont également été largement visités. Environ 6 heures de temps d’été manquaient pour pouvoir terminer le festival sous ciel ouvert. Aussi le dernier concert a-t-il dû être déplacé à l’Eglise allemande. Cela n’a toutefois pas gêné le plaisir musical, l’acoustique de l’église étant excellente. Et la comparaison avec le même concert du soir précédent dans la cour du château a offert des impressions acoustiques intéressantes.


Un cadeau gourmand 100% suisse pour vos partenaires d’affaires et collaborateurs.

HelvetiBox

DÉGUSTER LA SUISSE, CHAQUE MOIS Depuis 2014, HelvetiBox propose chaque mois un coffret surprise contenant une sélection de produits gour­ mands, tous issus d’un même canton suisse. Une surprise chaque mois car le canton à découvrir est tenu secret jusqu’à l’ouverture de la box. Les abonnés reçoivent leur box surprise par colis postal, accompagnée d’une brochure présentant chaque produit, son histoire, son producteur, des anecdotes, ainsi que des recettes. Pour la clientèle commerciale, Helveti­­ Box propose 3 solutions différentes. La première est simple et rapide  : vous offrez un abonnement cadeau à Helveti­Box de la durée de votre choix. La deuxième offre la possibilité de com­ mander une HelvetiBox spécifique à un canton. Enfin, la troisième est l’oppor­ tunité d’obtenir un coffret cadeau sur mesure correspondant à votre budget. Leur point commun : un contenu consti­ tué exclusivement des meilleurs produits du terroir suisse accompagnés d’une brochure de dégustation.

www.helvetibox.ch


Le nouveau GLE. Plus fort chaque jour. Plus que jamais intelligent, attentif et prévenant, le nouveau GLE convainc à tout point de vue. Une simple visite de notre showroom et une course d’essai suffiront à notre SUV pour vous séduire: il est le premier à offrir le système multimédia révolutionnaire MBUX, un espace pouvant accueillir sept personnes à bord et un excellent confort de conduite grâce au châssis E-ACTIVE BODY CONTROL. Nous attendons votre visite avec impatience.

GRANGES-PACCOT (FRIBOURG) · Route d’Englisberg 4 1763 Granges-Paccot · T 026 460 28 28 BULLE · Chemin de Champ-Francey 140 · 1630 Bulle · T 026 460 29 29


AGENDA

Tous les événements à ne pas manquer

© Glenn Miller Orchestra

25


AGENDA

OPÉRA, DANSE NOVEMBRE SEPTEMBRE MARIA DE BUENOS AIRES

© Agathe Poupeney

28 SEPTEMBRE MARIA DE BUENOS AIRES

Le Ballet de l’Opéra national du Rhin reprend une œuvre mythique créée en 1968 par deux légendes argentines, le compositeur Astor Piazzolla et le poète Horacio Ferrer. Cet opératango situé dans les bas-fonds de Buenos Aires, où règnent l’ivresse, la danse et le désir, retrace le destin de la belle Maria, ouvrière qui devient chanteuse de cabaret adulée avant de mourir dans la misère d’une maison-close et de revenir hanter les méandres de sa ville. Le 28 septembre 2019 – Equilibre, Fribourg

OCTOBRE NOMAD Chorégraphe le plus emblématique de sa génération, à la fois directeur artistique du Ballet royal de Flandres et de sa compagnie Eastman, Sidi Larbi Cherkaoui, s’inspire des vastes étendues désertiques pour parler de liberté et d’incessantes métamorphoses. Nomad s’inscrit dans un univers à la fois aride et changeant, celui de la soif physique et émotionnelle, des dunes de sable façonnées par les vents. 14 OCTOBRE NOMAD

Le 14 octobre 2019 – Equilibre, Fribourg

REQUIEM POUR L. Les Ballets C de la B (Belgique) reviennent avec une relecture du Requiem de Mozart créée lors de l’édition 2018 des Berliner Festspiele. Sur scène, quatorze musiciens d’influences métissées dynamitent cette œuvre majeure revisitée par le compositeur Fabrizio Cassol, qui assemble messe en latin, chants africains lyriques, likembe et accordéon.

26

© Chris Van der Brught

Les 5 et 6 novembre 2019 – Equilibre, Fribourg

GISELLE La danseuse et chorégraphe sud-africaine Dada Masilo se lance avec brio dans une nouvelle relecture d’un classique composé par Adolphe Adam sur un livret de Jules-Henri Vernoy de SaintGeorges et Théophile Gautier. Giselle, c’est l’histoire d’une jeune paysanne follement éprise d’Albrecht, qui lui a juré fidélité et pourtant la trahit. Le 26 novembre 2019 – Equilibre, Fribourg

DÉCEMBRE LE BARBIER DE SÉVILLE Créé en 1816, Il Barbiere di Siviglia est le chef-d’œuvre absolu de l’opéra bouffe italien et la partition la plus populaire de Rossini. Composé en deux semaines, ce tourbillon vocal spectaculaire et plein d’esprit donne tour à tour à Figaro, au Conte Almaviva, à Rosina ou au Docteur Bartolo l’occasion de rivaliser dans des airs étincelants et débridés. Pour diriger un plateau vocal exceptionnel, le NOF invite Sebastiano Rolli, grand spécialiste du bel canto. Du 29 décembre 2019 au 9 janvier 2020 – Equilibre, Fribourg

© Pilip Van Roe

5-6 NOVEMBRE REQUIEM POUR L.

© John Hogg

26 NOVEMBRE GISELLE


2 AVRIL VERTIKAL

AVRIL 2020 18 JANVIER MY LAND

JANVIER 2020 MY LAND Dans le sable d’une piste épurée, sept acrobates ukrainiens époustouflants se succèdent en mêlant danse, théâtre et prouesses circassiennes pour compter les récits épiques de leur pays évoquant le lien entre l’homme et Mère Nature. Le 18 janvier 2020 – Equilibre, Fribourg

FÉVRIER 2020 SHOWCASE HIP-HOP En Suisse, le hip-hop excelle et porte haut les couleurs helvétiques dans les championnats du monde de diverses catégories. L’occasion de découvrir le travail de ces crews « made in Switzerland » dans un spectacle unique rassemblant la compagnie fribourgeoise Acro’Danse d’Aline Despont et quatre autres formations de renom. 8 FÉVRIER SHOWCASE HIP-HOP

Le 8 février 2020 – Equilibre, Fribourg

MARS 2020 KALAKUTA REPUBLIK

3 MARS KALAKUTA REPUBLIK

Le chorégraphe belgo-burkinabé Serge Aimé Coulibaly et le Faso Danse Théâtre ont créé, pour le Festival d’Avignon 2017, un spectacle inspiré par Fela Kuti, musicien nigérian et homme politique contestataire. Au plateau, sept danseurs rendent hommage au Shrine, une boîte de nuit de Lagos où l’inventeur de l’afrobeat faisait souffler un vent d’espoir et de révolte, prônant la résistance contre le pouvoir en place, l’ignorance et le cynisme ambiant.

VERTIKAL Figure incontournable du hiphop international, avec son style physique et terrien, Mourad Merzouki confronte dix danseurs, cinq femmes et cinq hommes, à la notion de gravité, suspendus entre chute et élévation. Grâce à un bloc scénique modulable équipé de baudriers, le chorégraphe français bouscule les codes du genre et fait preuve d’un talent phénoménal, hors sol, avec un ballet où les corps voltigent, se frôlent et s’envolent dans une sensation d’apesanteur. Le 2 avril 2020 – Equilibre, Fribourg

AUSTRALIAN DANCE THEATRE

© Yoann Tivoli

29 AVRIL AUTRALIAN DANCE THEATRE

Cette nouvelle création du génial chorégraphe Garry Stewart s’inscrit dans la tradition humaniste de l’Australian Dance Theatre qui privilégie les échanges avec la communauté aborigène. Le 29 avril 2020 – Equilibre, Fribourg © Chris Herzfeld Camlight Productions

MAI 2020 MAY B Inspirée par l’écriture de Samuel Beckett, la chorégraphe française Maguy Marin met ici en mouvement une tribu fantomatique. Dix corps au visage crayeux, des laissés-pour-compte, surpris d’être là, plongés malgré eux dans la découverte de l’autre, la découverte de soi, entre angoisse, errance, cruautés et ébats.

15 MAI MAY B

Le 15 mai 2020 – Equilibre, Fribourg

Le 3 mars 2020 – Equilibre, Fribourg

© Sophie Garcia

© Hervé Deroo

27


AGENDA

THÉÂTRE, SPECTACLE

14 SEPTEMBRE DANIEL CAMUS

SEPTEMBRE

OCTOBRE

DANIEL CAMUS

MA VIE DE COURBETTES

Daniel Camus a assuré la première partie de Gad Elmaleh, Anne Roumanoff, Jeff Panacloc, FX Demaison et bientôt Kev Adam’s... L’essayer, c’est l’adopter ! En première partie se produira le vainqueur d’Humour en Glâne, trem­ plin pour humoristes amateurs, organisé par la Jeune Cham­ bre Internationale de la Glâne.

Laurent Deshusses, artiste genevois bien connu du public et des téléspectateur romands a décidé de collaborer avec Pierre Naftule pour créer Ma vie de Courbettes, un nouveau solo au ton toujours aussi grinçant. Mais cette fois-ci, une invitée de marque s’est incrustée à la fête – de celle que l’on souhaite croiser le plus tard possible, et qui incite aux bilans. La Mort supportera-t-elle d’être ainsi tournée en dérision ?

Le 14 septembre 2019 – Bicubic, Romont

LA PARANOÏA 19 AU 28 SEPTEMBRE LA PARANOÏA

Le collectif Opus 89 crée cette saison La Paranoïa, une pièce de science-fiction qui se déroule dans un hôtel délabré. Y sont convoqués un mathématicien, un astronaute, une écrivaine et un ancien robot à la mémoire avariée, avec pour mission officielle de produire en un jour une fiction inédite destinée aux extraterrestres. Du 19 au 28 septembre 2019 – Nuithonie / Salle Mummenschanz, Villars-sur-Glâne

© Valeria Pacchiani

OCTOBRE YANN MARGUET

10-11 OCTOBRE 5-6 JUIN 2020 YANN MARGUET

28

Après avoir conquis les auditeurs de Couleur 3, Yann Marguet se lance dans la création de son premier spectacle « Exister, définition. ». Avec le ton qui est le sien, celui de l’absurde et du pathétique émouvant, l’humoriste s’attelle à comprendre le sens de la vie. A ses côtés, dans le rôle de metteur en scène, le complice Frédéric Recrosio l’accompagne dans cette première aventure scénique qui l’éloigne du stand-up. Les 10 et 11 octobre 2019 – Bicubic, Romont Les 5 et 6 juin 2020 – Nuithonie / Salle Mummenschanz, Villars-sur-Glâne

Le 11 octobre 2019 – Nuithonie / Salle Mummenschanz, Villars-sur-Glâne

© Isabelle Gargaros

11 OCTOBRE MA VIE DE COURBETTES

MICHEL BOUJENAH :

« Ma vie encore plus rêvée »

Michel Boujenah vous emmène dans son spectacle d’humour mais au lieu de raconter sa vie, il trouve plus passionnant d’imaginer celle qu’il n’a pas eue. Ce spectacle se révèle aussi généreux, drôle et émouvant que son auteur. Le 12 octobre 2019 – Univers@lle, Châtel-St-Denis

NOVEMBRE LE PRÉNOM AVEC JONATHAN LAMBERT ET FLORENT PEYRE

Vincent, quarante ans, s’apprête à devenir papa pour la première fois. Tout réjoui par cette naissance à venir, il accepte l’invitation à dîner de sa sœur et son beaufrère, auquel Claude, son ami d’enfance, est également convié. En attendant Anna, sa compagne éternellement en retard, les hôtes discutent, badinent et orientent logiquement la conversation vers le futur bébé. « Alors, tu sais déjà comment tu vas l’appeler ? » Une question a priori anodine qui va précipiter la soirée dans un chaos insoupçonné... Le 18 novembre 2019 – Equilibre, Fribourg

12 OCTOBRE MICHEL BOUJENAH

18 NOVEMBRE LE PRÉNOM


NOVEMBRE SALOON

29 NOVEMBRE AU 1ER DÉCEMBRE SALOON

Depuis près de vingt-cinq ans, les Canadiens du Cirque Eloize émerveillent le public du monde entier avec des spectacles grandioses qui allient musique, théâtre, danse et numéros acrobatiques de haut vol. Saloon, leur dernière création, ne fait pas exception à la règle et immerge les spectateurs en plein cœur du Far West, dans un western typique fait de plaines désertiques, de folles chevauchées et de duels au pistolet.

NOUVELLES PIÈCES COURTES

Du 29 novembre au 1er décembre 2019 – Equilibre, Fribourg

DÉCEMBRE

Les 15 et 16 janvier 2020 – Equilibre, Fribourg

Avant d’entamer une tournée mondiale, les MUMMEN­SCHANZ reviennent dans « leur » salle pour présenter leur dernier opus. Fidèle au style d’origine qui allie figures géométriques monumentales et apparitions fantasmagoriques, you & me, bien que plus athlétique, s’inscrit dans la ligne poétique des œuvres précédentes. Les 18 et 19 décembre 2019 – Nuithonie / Salle Mummenschanz, Villars-sur-Glâne

TIMOTHÉ POISSONNET

31 DÉCEMBRE TIMOTHÉ POISSONNET

JANVIER 2020

Après ses comédies musicales Contact (2014) et Paramour créées en 2016 à Broadway pour le Cirque du Soleil, Philippe Decouflé change de registre. Enchaînant duos, duels, solos et envols en groupe, morceaux brefs et efficaces, cette création a la saveur d’une aventure nouvelle avec des danseurs, acrobates aux multiples talents.

YOU & ME

18-19 DÉCEMBRE YOU & ME

© Laurent Philippe

A l’image de notre société « zapping » où tout va trop vite et s’accélère encore, Timothé Poissonnet nous surprend et nous tient en haleine du début à la fin avec son style unique et vif. Dans un tourbillon savamment orchestré, il nous livre une multitude de réflexions satiriques et de tableaux aussi drôles qu’éveillés, à la vitesse de ses lumières. Il nous plonge instantanément dans un monde où l’absurde côtoie la réalité : le nôtre ! Le 31 décembre 2019 – Eglise des Capucins, Romont

15-16 JANVIER NOUVELLES PIÈCES COURTES

SANDRINE VIGLINO : Road Trip Sandrine part en voyage. Vous assistez aux préparatifs ! – Valise – 3 semaines ou 6 mois ? – A pied, en moto, à vélo ou à dos de chameau ? – Isolée du monde ou post Facebook toutes les 6 heures ? Ce nouveau one-woman-show vous donnera l’envie furieuse de partir à l’aventure. Le 24 janvier 2020 – Café-Théâtre Le Bilboquet, Fribourg

24 JANVIER SANDRINE VIGLINO

AU PLUS NOIR DE LA NUIT Adaptation du roman Looking on Darkness de l’écrivain sud-africain André Brink, Au plus noir de la nuit narre le destin de Joseph Malan, homme de théâtre noir né en Afrique du Sud alors que l’apartheid y règne en maître. Le 30 janvier 2020 – Nuithonie / Salle Mummenschanz, Villars-sur-Glâne

30 JANVIER AU PLUS NOIR DE LA NUIT

© Léna Roche

29


AGENDA

THÉÂTRE, SPECTACLE FÉVRIER 2020 COMPROMIS

© Bernard Richebe

6 FÉVRIER COMPROMIS

14 FÉVRIER MÊME HEURE L’ANNÉE PROCHAINE

AVEC PIERRE ARDITI ET MICHEL LEEB

MARS 2020

Un mauvais comédien vend son appartement. Soucieux de faire bonne figure devant son futur acheteur, il convie à la vente un ami de trente ans, auteur raté au visage rassurant. Seuls au milieu des cartons, les vieux copains se flattent, se taquinent, puis s’engueulent carrément. Lorsque le propriétaire putatif des lieux finit par arriver, c’est à un véritable règlement de comptes qu’il va assister...

YANN LAMBIEL

Le 6 février 2020 – Equilibre, Fribourg

Les 12 et 13 mars 2020 – Equilibre, Fribourg

MÊME HEURE L’ANNÉE PROCHAINE

GUS ILLUSIONNISTE

Même heure l’année prochaine, c’est un homme, une femme, mariés chacun de leur côté, qui tombent amoureux l’un de l’autre. Sans rien changer à leurs vies maritales respectives, ils décident de se rencontrer une fois par an pendant 24 heures pour vivre leur passion. Le 14 février 2020 – Univers@lle, Châtel-St-Denis

LE MISANTHROPE AVEC LAMBERT WILSON

20 FÉVRIER LE MISANTHROPE

Peter Stein, maître du théâtre allemand, dépoussière le chef-d’œuvre de Molière en confiant son rôle principal au grand Lam­bert Wilson. Le Misanthrope ou l’Atrabilaire amoureux, c’est l’histoire d’Alceste, un homme de principes, droit, intransigeant, qui dissèque tellement la nature humaine qu’il lui est impossible de la supporter. Alors il fuit la futilité du monde, les beaux parleurs aux mots creux et les courbettes politisées. Le 20 février 2020 – Equilibre, Fribourg

30

L’humoriste, chanteur, danseur, chroniqueur et showman Yann Lambiel s’offre un nouveau solo décoiffant sous la houlette de Jean-Luc Barbezat. A l’heure du multi à toutes les sauces, multitâche, multifonction, multilingue, multimédia, multiculturel, nous sommes tous pluriels, légèrement schizophrènes, fatalement polyvalents.

© Thomas Masotti

12-13 MARS YANN LAMBIEL

Venez plonger dans l’univers de Gus, magicien aussi drôle que doué. Ce spectacle familial vous enchantera par sa poésie. Vous serez bluffés par les manipulations de cartes. Gus vous propose un show à la fois généreux, interactif et percutant mais surtout magique. Le 14 mars 2020 – Univers@lle, Châtel-St-Denis

LA DAME DE CHEZ MAXIM DE GEORGES FEYDEAU / MISE EN SCÈNE ALAIN SACHS

Un soir de beuverie, le Docteur Petypon invite une danseuse du Moulin Rouge à dormir à la maison. En tout bien tout honneur, évidemment. Au petit matin pâteux, il retrouve ladite demoiselle dans son salon en compagnie de son oncle qui la prend pour sa douce moitié. Ni une ni deux, le brave tonton les invite à un mariage impossible à rater. Le 17 mars 2020 – Equilibre, Fribourg 17 MARS LA DAME DE CHEZ MAXIM

14 MARS GUS ILLUSIONNISTE


1ER MAI LA VIE EST UN SONGE

© Victor Drapeau

MARS 2020 19 MARS LE MAÎTRE ET MARGUERITE

28-29 MARS LES MISÉRABLES

LE MAÎTRE ET MARGUERITE Plébiscité au Festival OFF d’Avignon en 2018, Le Maître et Marguerite est une réécriture du roman fleuve de Mikhaïl Boulgakov signée par Igor Mendjisky. A la fois histoire d’amour, critique politique et sociale, comédie burlesque et conte fantastique, ce texte est considéré comme l’une des œuvres majeures de la littérature russe du XXe siècle. Le 19 mars 2020 – Nuithonie / Salle Mummenschanz, Villars-sur-Glâne

LES MISÉRABLES DE VICTOR HUGO / MISE EN SCÈNE ERIC DEVANTHÉRY

© Cédric Vincensini

Le metteur en scène Eric Devan­ théry a relevé le redoutable défi d’adapter pour la scène le chefd’œuvre de Victor Hugo. Pari réussi brillamment, puisque ses Misérables ont remporté un franc succès lors de leur création genevoise et ont été sélectionnés pour la Rencontre du Théâtre Suisse 2019. Les 28 et 29 mars 2020 – Nuithonie / Salle Mummenschanz, Villars-sur-Glâne

AVRIL 2020 THEÂTRE SANS ANIMAUX 30 AVRIL THÉÂTRE SANS ANIMAUX

© Carole Parodi

DE JEAN-MICHEL RIBES / MISE EN SCÈNE SYLVAIN FERRON

Aux détours de leurs saillies verbales et autres non sens jubilatoires se croisent des amateurs d’art préoccupés par le sort pictural des carpes, un coiffeur pour goélands, des adeptes du prénom Bob et un stylo géant. A priori banales, ces saynètes échappées du quotidien glissent progressivement vers un ailleurs hilarant où les protagonistes s’affranchissent des barrières du bien pensé et retrouvent une vraie liberté de dire, de vivre et de rêver. Le 30 avril 2020 – Nuithonie / Petite Salle, Villars-sur-Glâne

MAI 2020 LA VIE EST UN SONGE Fresque politico-philosophique signée Pedro Calderón de la Barca, La Vie est un songe se déroule dans une Pologne fantasmée, entre rigueur des éléments et ciel muet aux douleurs des hommes. Le roi Basile, qui a fait emprisonner son fils depuis son plus jeune âge, car les astres lui ont prédit un avenir sanglant, décide de le libérer et de lui donner la chance de régner durant une journée.

© Chantal Depagne Palazon

Le 1er mai 2020 – Equilibre, Fribourg

LA LOCANDIERA, QUASI COMME AVEC BRIGITTE ROSSET ET CHRISTIAN SCHEIDT

Dans une version revisitée par Robert Sandoz, les deux acteurs romands font montre de tout leur talent pour conter les aventures de Mirandoline, aubergiste florentine courtisée par trois prétendants, un marquis sans le sou, un comte fraîchement anobli et l’homme à tout faire de son troquet, à qui feu son père l’avait promise. L’arrivée d’un chevalier misogyne va bouleverser ce petit monde bien organisé.

6 AU 10 MAI LA LOCANDIERA, QUASI COMME

Du 6 au 10 mai 2020 – Nuithonie / Petite Salle, Villars-sur-Glâne

PANOPTICUM CURIOSUM Collaboration entre le Kunos Circus Theater, Comixnix, Variété Pavé et Mobiles Circustheater, cette création est un hommage au cabinet forain, cette antique foire aux illusions peuplée de créatures improbables où l’impossible se matérialise et le réel se distend.

22 AU 31 MAI PANOPTICUM CURIOSUM

Du 22 au 31 mai 2020 – Nuithonie, Villars-sur-Glâne 31


AGENDA

MUSIQUE, CONCERT SEPTEMBRE 27 SEPTEMBRE THE KING KHAN AND BBQ SHOW + LEOPARDO

THE KING KHAN AND BBQ SHOW + LEOPARDO Ce sera Ryskinder qui ouvrira la soirée : projet solo également, Ryskinder est une figure emblématique de la scène underground de Tel-Aviv : une Pop dissonante basée sur des boucles sortants d’un sampler et chantée en hébreux. Enfin, pour finir la soirée, quoi de mieux que deux géants de la scène Garage-Punk mondiale ? King Khan and BBQ Show ! Le 27 septembre 2019 – Nouveau Monde, Fribourg

OCTOBRE CONCERTS D’ORGUE Durant les travaux de rénovation de l’abbatiale, les concerts d’orgue prennent place dans l’église paroissiale réformée de Payerne. 5 OCTOBRE CONCERTS D’ORGUE

Le 5 octobre 2019 – Eglise paroissiale réformée, Payerne

THE ALBUM LEAF The Album Leaf laisse sa marque, en douceur, gentiment mais sûrement et toujours de façon innovante, depuis 1999. L’influence de The Album Leaf n’a cessé de s’accroître. Des collaborations avec des artistes tels que Bright Eyes et Mark Kozelek ont contribué à établir le groupe comme une référence dans le rock moderne et au-delà. Le 9 octobre 2019 – Fri-Son, Fribourg

9 OCTOBRE THE ALBUM LEAF

32

OCTOBRE OCF 1 – SDC

11 OCTOBRE OCF 1 – SDC

Concertinos Direction › Emmanuel Siffert – Edward Elgar : Sérénade pour cordes en mi mineur, op. 20 – Friedrich Seitz : Concerto d’Etude n° 5 en ré majeur, op. 22 Soliste › Delphine Richard, violon – Friedrich Seitz : Concerto d’Etu­de n° 3 en sol mineur, op. 12 Soliste › Cyrille Purro, violon – Jean-Baptiste Accolay : Concerto n° 1 en la mineur Soliste › Ivan Zerpa, violon – Ludwig van Beethoven : Symphonie n° 4 en si bémol majeur, op. 60 Le 11 octobre 2019 – Equilibre, Fribourg

NOVEMBRE SINKANE AFROBEAT FUNK SOUL ROCK

Le génial Sinkane vient présenter son nouvel album « Dépaysé » pour faire groover ton mercredi soir ! On est ultra content de pouvoir l’accueillir chez nous. Le 13 novembre 2019 – Nouveau Monde, Fribourg

13 NOVEMBRE SINKANE


NOVEMBRE VOXSET

16 NOVEMBRE VOXSET

Pour la seconde fois, les 7 chanteurs et chanteuses du groupe 100% vocal Voxset feront vibrer l’Univers@lle. Avec ce nouveau projet, ils se lancent un défi de taille en allant puiser leur répertoire dans les grands classiques du 7e Art. Un spectacle qui, dès les premières notes, vous replonge dans l’atmosphère du film évoqué en musique... Le 16 novembre 2019 – Univers@lle, Châtel-St-Denis

DÉCEMBRE LE TRIO JOUBRAN

4 DÉCEMBRE LE TRIO JOUBRAN

Issu d’une longue lignée de luthiers palestiniens, le Trio Joubran est formé de trois frères, Samir, Wissam et Adnan, virtuoses de l’oud, un luth dont les origines remontent à la Mésopotamie. Dépositaires d’une tradition séculaire nationale et familiale, ces trois émissaires de la musique arabe marient leurs instruments comme trois voix complémentaires pour n’en former qu’une, bouleversante de justesse, d’harmonie et de pureté. Le 4 décembre 2019 – Nuithonie /˚Salle Mummenschanz, Villars-sur-Glâne

TRAKTORKESTAR CONCERT BALKAN BRASS

14 DÉCEMBRE TRAKTORKESTAR

Après leur magnifique tournée avec Stephan Eicher, le big band bernois Traktorkestar vient fêter ses 10 ans d’activité, avec un nouvel album sous le bras !

© Florence Levilain et Stéphane Kovalsky

JANVIER 2020

22 JANVIER BÉNABAR

BÉNABAR Avec 20 ans de carrière, 8 albums et plusieurs récompenses aux Victoires de la Musique, Bénabar est l’un des chanteurs français les plus talentueux de sa génération. En 2020, l’auteur-compositeur repart en tournée avec un nouveau tour de chant qui permettra au public de découvrir des morceaux inédits et de réentendre les tubes qui ont construit son succès comme Le dîner et L’effet papillon. Le 22 janvier 2020 – Equilibre, Fribourg

FÉVRIER 2020 HOMMAGE À DAVE BRUBECK Dédié aux parents du compositeur, cet oratorio pour chœur, solistes, orchestre et quartet de jazz sera créé en première mondiale par les chanteurs et l’orchestre de l’HEMU. En deuxième partie de soirée, le célèbre quartet américain Brubecks Play Brubeck – formé des trois fils Brubeck – a carte blanche pour transformer Equilibre en véritable club de jazz et revisiter les plus beaux standards du pianiste Dave Brubeck.

15 FÉVRIER HOMMAGE À DAVE BRUBECK

Le 15 février 2020 – Equilibre, Fribourg

Le 14 décembre 2019 – Nouveau Monde, Fribourg

© Brubeck Music Inc

33


AGENDA

MUSIQUE, CONCERT AVRIL 2020 INÈS STEVE OCTANE TRIO

© Laurent Seroussi

11 MARS ZAZIE

MARS 2020 ZAZIE – ESSENCIEL TOUR Auréolée du succès de Speed, Zazie part en tournée pour présenter son dixième album. Figure incontournable de la chanson française depuis plus de 25 ans, l’auteure-compositrice-interprète mêle les sonorités pop, rock et électro pour un show vitaminé ponctué de textes qui font mouche. Le 11 mars 2020 – Equilibre, Fribourg

Née d’une rencontre entre trois passionnés de musique live mâtinée de bidouille technologique, Inès marque le retour en fanfare de François Gendre, Vincent Perrenoud et Michael Egger sur les planches de Nuithonie, toujours prêts à faire résonner le « chant des choses » en démontant-trifouillant-remontant le moindre objet de notre quotidien pour le transmuter en instrument aussi improbable que jubilatoire.

22 AVRIL INÈS

Le 22 avril 2020 – Nuithonie / Salle Mummenschanz, Villars-sur-Glâne

MOZART GROUP Les quatre gentlemen du MozART group sont des virtuoses, instrumentistes diplômés de prestigieuses académies de musique de Varsovie et Lodz. Ils ont pourtant décidé de jouer cette musique classique d’une manière humoristique et embarquent le public pour un concert aussi inspiré que déjanté. Le 25 avril 2020 – Univers@lle, Châtel-St-Denis

© Alain Kissling

21 MARS LA RUTA VIVA

25 AVRIL MOZART GROUP

OCF 5 LA RUTA VIVA Après avoir revisité les classiques du folklore argentin et fait entendre Astor Piazzolla dans une salle comble à Equilibre en 2017, la comédienne et chanteuse Maria de La Paz et ses musiciens rendent un vibrant hommage à une immense chanteuse québécoise, Lhasa de Sela, disparue à l’âge de 37 ans. Cette poétesse hors normes nous a laissé en héritage trois albums bouleversants d’intelligence et de beauté. Le 21 mars 2020 – Nuithonie / Salle Mummenschanz, Villars-sur-Glâne

34

MAI 2020 Noche Latina Direction › Laurent Gendre – George Gershwin : Cuban ouverture – Leonard Bernstein : West-side story, Danses symphoniques – Arturo Marquez : Conga del fuego nuevo – Jose Pablo Moncayo : Huapango – Arturo Marquez : Danzon n° 2 Le 30 mai 2020 – Equilibre, Fribourg

30 MAI OCF 5


Flexibilité maximale: le nouveau système de cloisons et d’étagères LO Next.

Transformer l’espace de travail en un lieu empreint d’individualité et d’énergie? LO Next structure l’espace, crée une atmosphère plaisante, renforce l’identité, est utilisable des deux côtés et peut être complété en un tour de main. Pour le prochain chapitre de votre bureau performant: www.lista-office.com/next

Flexibilité maximale: le nouveau système de cloisons Flexibilité maximale: et d’étagères LO Next. le nouveau système de cloisons et d’étagères LO Next.

Lista Office Vente Vente SA  LO la Cornache Matran  Tél. 26 d’individualité 460 55 71  www.lista-office.com/fribourg Lista Office SAFribourg  Chemin LO Vaud Rue Beau-Séjour 1 1003 Lausanne Tél. +41+41 21 654 35 43 www.lista-office.com/vaud Transformer l’espace dedetravail en1  1753 un lieu empreint et

d’énergie? LO Next structure l’espace, crée une atmosphère plaisante, renforce l’identité, estde utilisable des côtés et peut être complété Transformer l’espace travail en undeux lieu empreint d’individualité et en un tour de main. Pour le prochain chapitre de votre bureau perford’énergie? LO Next structure l’espace, crée une atmosphère plaisante, mant: www.lista-office.com/next renforce l’identité, est utilisable des deux côtés et peut être complété


AGENDA

UNE RÉELLE INSTITUTION

© slika.ch

Le premier Comedy Club en Suisse romande a été fondé par Ivan Madonia en 2010. Il y révèle les nouveaux humoristes de la région et exporte son concept à l’échelle nationale. Le Swiss Comedy Club est devenu un label incontournable dans le pays en mélangeant la nouvelle génération et l’ancienne. Cette institution réunit les meilleurs helvètes qui ont pour seul objectif de faire rire le public ! « Nous soutenons et mettons en lumière des personnalités différentes mais toutes désireuses de connaître l’univers de l’humour et du stand-up, en particulier. Nous découvrons ainsi, chaque année, plus de 50 amuseurs en herbe et confirmés  », explique Ivan Madonia. Au-delà des talents locaux, un grand nombre d’artistes internationaux sont passés par le Swiss Comedy Club comme Yann Lambiel, Anthony Kavanagh, D’jal, Blanche Gardin, pour ne citer que quelques exemples tandis que d’autres y ont fait leurs premiers pas à l’image de Jessie Kobel ou encore Christian Savary. Appréciés du public, les humoristes du Club se sont produits dans les plus grands festivals et Lieux mythiques comme l’Aréna de Genève, au Festival Rock’Oz’Arènes, au Montreux Comedy Festival, au Festival du Rire de Tunis, au Marrakech du Rire, au ComédiHa à Québec ou encore au Festival International du Rire de Rochefort lors d’un concours organisé par Morgessous-Rire, entre autres.

© slika.ch

36

SOIRÉE POUR LES ENTREPRISES ET GALA INTERNATIONAL Depuis sa fondation, le Swiss Comedy Club organise un grand nombre de galas publics et de soirées privées sur-mesure grâce à une large sélection d’humoristes à choix et ce, que l’on parle de figures locales ou d’artistes à l’envergure internationale. Pour plus d’informations, www.swisscomedyproductions.ch

Jessie Kobel. Rock Oz’Arènes © Joseph Carlucci

PRODUCTION D’HUMORISTES Actif sur tous les fronts pour diffuser l’humour le plus largement possible, Ivan Madonia recrute également de nouveaux talents. Ces derniers partagent régulièrement des projets mis en place par la production, une production qu’ils intègrent suite à une sélection minutieuse. Ainsi chaque année, des artistes coup de cœur sont découverts au Swiss Comedy School où ils présentent un one-man show complet ou en création.


SWISS COMEDY CLUB

SWISS COMEDY SHOW

En résidence, une fois par mois à Lausanne, au café-théâtre Les Faux Nez, le Swiss Comedy Club propose des spectacles d’humour grâce à des intervenants qui n’engendrent pas la mélancolie. Les habitués retrouvent ainsi régulièrement en alternance 5 stars du rire qui présentent leurs collections de vannes autour de leurs sujets de prédilection !

Dès la rentrée, un divertissement inédit attend les amateurs d’humour grâce à un show télévisé mené par Thierry Meury et les membres du Swiss Comedy Club. Diffusé sur la télévision régionale et les réseaux sociaux, il offrira diverses facettes de l’humour. Il est possible de participer à l’enregistrement de l’émission en s’inscrivant sur le site : www.swisscomedyshow.ch

Prochaines dates 2019 : 27 septembre, 25 octobre, 29 novembre et 20 décembre. Plus d’informations sur : www.swisscomedyclub.ch

SWISS COMEDY SCHOOL Première école en Suisse ro­ mande, elle propose des cours d’initiation au théâtre et à l’art du one-man show. Considérée comme une formation visant à accompagner des élèves comédiens à l’écriture et à la réalisation de leur propre spectacle, elle propose des cours annuels pour tous les niveaux, débutants comme avancés. Les plus talentueux peuvent avoir l’opportunité de se produire sur les scènes ouvertes du Swiss Comedy Club. Accessible dès 16 ans, chacun s’y retrouve tous les mardis soir, à Lausanne, à la SSA (Société Suisse des Auteurs). Pour participer, une inscription est requise sur le site : www.swisscomedyschool.ch

37


AGENDA

FOIRE, SALON SEPTEMBRE FOIRE DE LA BÉNICHON Chaque année, au moment de la rentrée des classes, a lieu le traditionnel rendez-vous romontois : la Foire de la Bénichon et son marché artisanal, de 9 h à 15 h, maintenant sur la place de l’Ecole Primaire. Avec la présence d’un nouvel invité d’honneur à chaque édition, la foire de la Bénichon est un moment convivial et chaleureux. 7 SEPTEMBRE FOIRE DE LA BÉNICHON

Le 7 septembre 2019 – Romont

OCTOBRE SALON DES DÉGUSTATIONS

17 AU 20 OCTOBRE SALON DES DÉGUSTATIONS

Produits de la ferme, vin, chocolat, bière artisanale, thé et, pour les palais exercés, rhum malgache sont notamment présentés aux petits et grands gourmands. Le Salon des dégustations offre la possibilité de flâner tout en découvrant et dégustant un grand nombre de produits de bouche du terroir broyard et d’ailleurs. Couleurs et saveurs promettent aux visiteurs un voyage des plus savoureux. Du 17 au 20 octobre 2019 – Estavayer-le-Lac

SALON SUISSE DES GOÛTS ET TERROIRS En Suisse, le salon gastronomique de Bulle a affirmé sa vocation au fil des dernières éditions. Il passe au rang de manifestation d’envergure nationale qui s’attache à mieux faire connaître les produits délicats de divers terroirs aux visiteurs venus du dehors. Les stands et restaurants offriront une vaste gamme de spécialités culinaires suisses. A découvrir, à déguster, à acquérir. Du 30 octobre au 3 novembre 2019 – Bulle 30 OCTOBRE AU 3 NOVEMBRE SALON SUISSE DES GOÛTS ET TERROIRS

38

NOVEMBRE SALON DU MIEUX VIVRE Le salon du Mieux-Vivre vous propose 110 stands, 105 conférences, des dédicaces, des ateliers thématiques, des films documentaires, le tout dans une ambiance conviviale. Le thème de cette année sera « Sagesse des arbres ». Une thématique qui permettra à tout un chacun de vivre encore mieux et dans une encore plus belle harmonie chez soi. Différents exposants présenteront, à cet effet, des objets, des conseils, des expertises ou des cours.

8 AU 10 NOVEMBRE SALON DU MIEUX VIVRE

Du 8 au 10 novembre 2019 – Forum Fribourg, GrangesPaccot

FESTIVINS Organisée par une confrérie d’amateurs de bons vins, la manifestation permet au visiteur, contre 1 verre acheté, de déguster et acheter les vins d’une trentaine de vignerons suisses respectant la charte festivins.

16-17 NOVEMBRE FESTIVINS

Les 16 et 17 novembre 2019 – Belfaux

COMPTOIR BROYARD Grande manifestation commerciale et agricole de la région de la Broye. Cette manifestation a lieu tous les 2 ans. Du 15 au 24 novembre 2019 – Payerne

15 AU 24 NOVEMBRE COMPTOIR BROYARD


AVRIL 2020 SALON ENERGISSIMA 6 AU 8 DÉCEMBRE 13 AU 15 DÉCEMBRE MARCHÉ DE NOËL

DÉCEMBRE MARCHÉ DE NOËL Dédié à l’artisanat et aux saveurs de Noël, le Marché de Noël de Gruyères accueille chaque weekend 30 exposants. Les artisans vous présentent leur savoirfaire artisanal et gustatif dans le cadre enchanteur de Gruyères. Préparez-vous donc à venir trouver le cadeau original au cœur de la Cité comtale, dans une atmosphère magique. Du 6 au 8 décembre 2019 Du 13 au 15 décembre 2019 – Gruyères

MARS 2020 OLDTIMER & TEILEMARKT Les collectionneurs d’anciennes automobiles, de motos de lé­ gende, amoureux de livres relatant l’histoire de marques mondialement connues ou plus confidentielles et retombées dans l’oubli, mécaniciens chevronnés ou néophytes et amateurs de modèles réduits y trouvent leur bonheur et viennent fouiller ensemble à l’OTM. 21-22 MARS OLDTIMER & TEILEMARKT

Les 21 et 22 mars 2020 – Forum Fribourg, GrangesPaccot

Energissima sera animé en permanence et de façon originale durant les quatre jours d’ouverture avec des animations pratiques, des ateliers, démonstrations, ateliers et différents événements particuliers destinés aux enfants.

23 AU 26 AVRIL SALON ENERGISSIMA

Du 23 au 26 avril 2020 – Espace Gruyère, Bulle

LA FERME EN VILLE La frontière entre ville et campagne devient floue le temps d’un week-end printanier dans le bourg médiéval d’Estavayer-le-Lac. En effet, une ferme vivante et son lot d’animations envahissent la ville pour permettre aux petits comme aux grands de s’immerger dans un univers ou terroir rime avec convivialité et découvertes. Plus qu’un événement, «  La Ferme en Ville » est une tradition réunissant familles et amoureux du monde agricole. Les 25 et 26 avril 2020 – Estavayer-le-Lac

25-26 AVRIL LA FERME EN VILLE

JUIN 2020 10e BIENNALE ART FORUM GLÂNE L’Association Art Forum Glâne a été créée dans le but de donner aux artistes de la région la possibilité de se faire connaître, de se rencontrer et de partager le fruit de leur inspiration, le temps d’un week-end. Plus qu’une simple exposition, Art Forum a ceci d’original que les œuvres présentées sont mises en valeur dans des lieux historiques, habituellement non ouverts au public.

5 AU 7 JUIN 1OE BIENNALE ART FORUM GLÂNE

Du 5 au 7 juin 2020 – Rue

39


AGENDA

FESTIVAL, FÊTE OCTOBRE FRISCÈNES

5 AU 7 SEPTEMBRE AVENCHES TATTOO

SEPTEMBRE AVENCHES TATTOO Festivals de musique militaire, les « Military Tattoo » sont courants dans le nord de l’Europe et rencontrent un succès grandissant en Suisse. Seul événement du genre en Romandie, Avenches Tattoo réunit près de 500 musiciens – militaires et civils – en provenance de toute l’Europe et parfois d’autres continents. Du 5 au 7 septembre 2019 – Avenches

FESTIVAL INTERNATIONAL D’ORGUE DE FRIBOURG Le Festival international d’Orgue de Fribourg fait connaître à un public toujours plus nombreux la diversité des orgues historiques de grande valeur du canton de Fribourg et confère aujourd’hui un véritable rayonnement international à ce patrimoine. Fribourg, capitale suisse de l’orgue. Du 25 au 29 septembre 2019 – Fribourg

25 AU 29 SEPTEMBRE FESTIVAL INTERNATIONAL D’ORGUE DE FRIBOURG

Fort de son expérience, FriScènes, le festival international de théâtre de Fribourg revient pour sa 11e édi­tion plus clairvoyant et captivant que jamais, et vous invite à percevoir le phénomène théâtral autrement que par vos sens habituels. Destiné à un large public, cette année FriScènes ouvre ces portes aux enfants avec une pièce qui leur est dédiée. Du 19 au 26 octobre 2019 – Fribourg

NOVEMBRE VULLY BLUES FESTIVAL La 12e édition du Vully Blues Festival aura lieu à Praz. Avec de nombreux bluesbands et musiciens sur deux jours, la diversité, la richesse et la qualité seront pour sûr au rendez-vous de cet événement devenu incontournable dans le Vully ! Dix caveaux et un bateau ouvrent leurs portes à la manifestation, ce qui permet une programmation très variée dans une ambiance chaleureuse et intimiste. Les 8 et 9 novembre 2019 – Praz

8-9 NOVEMBRE VULLY BLUES FESTIVAL

FESTIVAL HOUSE FEST 2 Ce festival est avant tout une belle réunion de famille, la vraie famille, celle qu’on a choisi  ! Laissons donc bien au reste du monde malade rac.fasc.sex.isme, homophobie, comportements relouds, bêtise crasse. Embrassons nous, au moins le temps d’un weekend dans l’ouverture d’esprit et le plaisir, celui qu’on partage à foison ! Comme l’ont très bien dit beaucoup de groupes qu’on aime depuis des dizaines d’années : le punk-rock, c’est bien plus que de la musique ! Les 22 et 23 novembre 2019 – Nouveau Monde, Fribourg

40

19 AU 26 OCTOBRE FRISCÈNES

22-23 NOVEMBRE FESTIVAL HOUSE FEST 2


MARS 2020 JANVIER 2020 15 AU 26 JANVIER FESTIVAL DES LUMIÈRES

14 AU 16 FÉVRIER CARNAVAL DE BULLE

FESTIVAL DES LUMIÈRES La Vieille-Ville de Morat se transforme en spectacle lumineux de tous les superlatifs. Les rues, monuments et remparts illuminés plongent le visiteur dans un monde magique. Une projection sur la façade de l’école primaire, située en face de la Porte de Berne, marquera l’animation principale tout comme le spectacle dans l’église allemande. Des artistes régionaux présenteront également des projets lumineux et des animations sur plusieurs Arteplages. Du 15 au 26 janvier 2020 – Morat

FÉVRIER 2020 CARNAVAL DE BULLE Les enfants sont les rois de la fête avec un cortège le samedi de plus de 800 enfants – le plus grand de la Suisse romande !!! Du 14 au 16 février 2020 – Bulle

CARNAVAL DE ROMONT

21-22 FÉVRIER CARNAVAL DE ROMONT

FESTIVAL INTERNATIONAL DE FILMS DE FRIBOURG Le festival sélectionne essentiellement des œuvres qui proviennent d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine. Le FIFF programme un cinéma d’invention et de poésie comme expression d’une liberté conquise – des fois au prix fort. En sortant des repères et des écritures du cinéma occidental, ces films demandent au spectateur une disposition à être troublé par des images, des histoires et des idées qui peuvent être non conformes pour le public suisse.

© Nicolas Brodard

20 AU 28 MARS FESTIVAL INTERNATIONAL DE FILMS DE FRIBOURG

Du 20 au 28 mars 2020 – Fribourg

MAI 2020 FESTIVAL LES JEAN Les quatre petits cochons, les quatre doigts de la main, les quatre étoiles sur le drapeau valaisan et un pif équatrelate... Mythique chiffre, ce quatre ! Les groupes sont de plus en plus nombreux à vouloir jouer durant ces deux jours. Au final, ce sont 25 spectacles dans 13 endroits qui vont se dérouler.

Guggenmusiks, cortège, déguisements et confettis ! Le traditionnel carnaval a lieu chaque année durant le week-end précédent le Mardi Gras. Concours de masques par groupes d’adultes, passages dans certains restaurants de la ville.

Les 9 et 10 mai 2020 – La Spirale, Fribourg

Les 21 et 22 février 2020 – Romont

Voyager, pour s’évader, mais aussi pour rencontrer, aller au-devant de l’autre, de sa langue, de ses sons, de son histoire. C’est cette belle image – on n’ose parler de « leçon » même si apprendre est l’un des moteurs de l’existence – qu’offre édition après édition le Festival International de Musiques Sacrées, Fribourg.

9-10 MAI FESTIVAL LES JEAN

JUIN 2020 FESTIVAL INTERNATIONAL DE MUSIQUES SACRÉES DE FRIBOURG

Du 27 juin au 5 juillet 2020 – Fribourg

27 JUIN AU 5 JUILLET FESTIVAL INTERNATIONAL DE MUSIQUES SACRÉES DE FRIBOURG

41


AGENDA

SPORT OCTOBRE 6 OCTOBRE COURSE MORATFRIBOURG

COURSE MORAT-FRIBOURG La course Morat-Fribourg se déroule sur un tracé en ligne de 17,170 km sur une route vallonnée ouverte aux athlètes de l’élite nationale et internationale ainsi qu’aux coureurs populaires. La course est une grande classique, une course d’atmosphère qui regroupe quelque 12 000 participants et qui déroule ses fastes entre lacs et montagnes dans la belle campagne fribourgeoise. Le 6 octobre 2019 – Morat-Fribourg

COURSE CHUPIÀ PANTÈ Il s’agit d’une course populaire qui attire toujours beaucoup de participants. Celle-ci se déroule sur une bonne partie de la journée avec des départs « à la carte », ce qui permet à toute la famille d’y participer. Le circuit fait 5,9 km. 12 OCTOBRE COURSE CHUPIÀ PANTÈ

Le 12 octobre 2019 – Marsens

DÉCEMBRE COUPE DE NOËL

14 DÉCEMBRE COUPE DE NOËL

Une fois par année, en décembre, plusieurs centaines de coureurs, répartis dans 22 catégories, prennent le départ de la Coupe de Noël, pour certains déguisés, et foulent les pavés du bourg historique d’Estavayer-le-Lac. Le parcours, de 8 kilomètres pour les plus aguerris, mène les sportifs de la Grand Rue à la Salle SaintJoseph. Le 14 décembre 2019 – Estavayer-le-Lac

42

JANVIER 2020 POYA’TTACK COURSE DE SKI ALPINISME

10 JANVIER POYA’TTACK

Cette course de 4 km se déroulera sur un parcours de 430 mètres de dénivelé positif au format contre-la-montre le tout dans un esprit de convivialité et sans prise de tête. Le 10 janvier 2020 – Les Paccots

MAI 2020 TOUR DE ROMANDIE Le Tour de Romandie terminera sa course à Fribourg ! Le 3 mai 2020 – Fribourg

JUILLET 2020 LE SLOWUP LA GRUYÈRE Le slowUp la Gruyère se déroulera sur le parcours autour du Lac de La Gruyère accessible à tous les moyens de locomotion non motorisés de 10 h à 17 h. De nombreuses animations, dégustations de produits du terroir et possibilités de se restaurer vous sont proposées tout au long des 25 km de routes pittoresques sillonnant la région. Le 12 juillet 2020 – La Gruyère

3 MAI TOUR DE ROMANDIE

12 JUILLET LE SLOWUP LA GRUYÈRE


PERFORMANCE LÉGENDAIRES

ALFA ROMEO STELVIO QUADRIFOGLIO

Schwaller S.A. Rte des Trois-Sapins 2, 1772 Ponthaux/Grolley, Tel. 026 475 12 77, www.schwallersa.ch


AGENDA

EXPOSITIONS

JUSQU’AU 31 OCTOBRE AS TIME GOES BY

AS TIME GOES BY L’exposition «  As Time Goes By » se concentre sur des artistes suisses, qui ont apporté une contribution significative à l’art suisse dans les années 1960 à 1980 et qui ont depuis produit diverses œuvres. Jusqu’au 31 octobre 2019 – Morat

NUIT DES MUSÉES EN GRUYÈRE La nuit des musées en Gruyère, une soirée à passer dans les musées de La Glâne mais aussi de la Gruyère, du Pays-d’Enhaut et du Gessenay avec de nombreuses animations et découvertes autour du thème « C’est sport !... Et avec du lait, ça dure plus longtemps ». 9 NOVEMBRE NUIT DES MUSÉES EN GRUYÈRE

Le 9 novembre 2019 – Vitromusée et Musée du Papier Peint, Mézières et Romont

FAIRE SON BEURRE...

JUSQU’AU 30 DÉCEMBRE FAIRE SON BEURRE...

44

Jusqu’à la fin de l’année 2019, le beurre est à l’honneur au musée d’Estavayer-le-Lac  : les expressions auxquelles il a donné naissance, les différentes traditions qui l’entourent et les méthodes de fabrication... Bientôt, il n’aura plus aucun secret ! Jusqu’au 30 décembre 2019 – Musée d’Estavayer-le-Lac

LA LAITIÈRE ET LE POT AUX LÉS Cette exposition vous invite à venir démêler le vrai du faux dans ces histoires, contes et légendes illustrés par le talentueux Arnaud Dousse, jeune dessinateur fribourgeois. Dans le cadre de l’événement Lait2019, rassemblant une quinzaine de musées fribourgeois autour de la thématique du lait, le Musée du papier peint vous propose d’aborder quelques contes, légendes et faits historiques liés au lait, cet or blanc fribourgeois.

JUSQU’AU 12 JANVIER 2020 LA LAITIÈRE ET LE POT AUX LÉS

Jusqu’au 12 janvier 2020 – Musée du papier peint, Au Château, Mézière

LAIT ÉLIXIR MATERNEL Le lait est la base de la vie de tous les mammifères. Produit et administré aux jeunes par les femelles, le lait est un investissement maternel dans la génération suivante. Sa composition est aussi diverse que le sont les mammifères et reflète leur environnement, leur vie familiale et leurs comportements sociaux. L’exposition du MHNF décortique les passionnantes facettes biologiques de cet élixir maternel. Jusqu’au 2 février 2010 – Musée d’Histoire Naturelle, Fribourg

JUSQU’AU 2 FÉVRIER 2020 LAIT ÉLIXIR MATERNEL


- VA N G U A R D T OU R BI L L ON M I N U T E R E PE AT E R S K E L E T ON W W W . F R A NC K M U L L E R . COM


DUSTIN JOHNSON

T

H

E

A

R

T

O

F

F

U

Big Bang Unico Golf Blue Carbon. Boîtier ultra léger en texalium bleu. Mouvement manufacture UNICO, muni d’un mécanisme additionnel unique de comptage dédié au golf. Bracelet interchangeable par un système d’attache unique en cuir cousu sur caoutchouc.

S

I

O

N


hublot.com

BOUTIQUES GENEVE • LUZERN • ZURICH • ZERMATT


vos sources d’énergie, notre réseau de compétences

Gaz | Eau | Chaleur

SINEF SA vous propose des services et des conseils à haute valeur ajoutée dans les domaines du gaz, de l’eau et de la chaleur pour les collectivités, les entreprises et les particuliers.

SINEF SA — Route des Fluides 1 — 1762 Givisiez — 026 350 11 60 — www.sinef.ch


ÉCONOMIE

Un dynamisme incroyable

© FPE

49


EDMOND DE ROTHSCHILD (SUISSE) S.A. SUCCURSALE DE FRIBOURG

Une Banque Privée à votre écoute Signature de prestige, Edmond de Rothschild est présente à Fribourg depuis 1989. Son expertise en matière de gestion de fortune est unanimement reconnue par une clientèle appréciant le conseil et la proximité.

50


Depuis 30 ans à Fribourg C’est en 1989 que la Banque Privée s’installe dans le canton de Fribourg, afin notamment de se rapprocher de sa clientèle. Elle a initialement pris ses quartiers à Jolimont, puis la succursale fribourgeoise déménage en 2001 dans la maison d’Amman, un immeuble historique du XVIIIe siècle situé au cœur de la ville. Aujourd’hui forte de huit collaborateurs, elle est dirigée depuis 2015 par Frédéric Bersier. Une offre complète de services S’occupant à la fois de clients privés et institutionnels, la succursale fribourgeoise d’Edmond de Rothschild les

accompagne à travers toutes les facettes de la gestion de leur patrimoine. Mandats de conseil ou mandats de gestion discrétionnaire, conseils en matière de fusions et d’acquisitions, d’investissements immobiliers, diversification des actifs, analyse et structuration de patrimoine etc. la Banque offre une large palette de services. « Nous sommes à même d’accompagner nos clients à chaque grande étape de leur vie », explique Frédéric Bersier. Des valeurs fortes qui s’incarnent dans la réalité Si la Banque bénéficie de l’assise du groupe et de la renommée internationale liée à son illustre nom, elle se distingue surtout par sa taille humaine et sa culture du service basée sur la grande disponibilité, la longue expérience et le grand professionnalisme de ses équipes. « Nos collaborateurs ont au minimum 10 ans d’expérience et sont tous au bénéfice de formations supérieures », précise le responsable de la succursale. Travaillant sur la base d’une relation personnalisée avec chacun de leurs clients, les gestionnaires offrent un conseil sur-mesure. L’indépendance du groupe familial est un gage important pour les clients de la Banque Privée fribourgeoise qui bénéficient également d’un savoir-faire international, grâce aux experts du groupe référents dans leur domaine. 51


Frédéric Bersier, Directeur de succursale.

Paul Schenkel, Directeur adjoint.

Une philosophie d’investissement unique Loin de proposer des solutions prédéfinies, les collaborateurs de la Banque Edmond de Rothschild travaillent à la manière de véritables « architectes de portefeuille » selon la volonté et les besoins des clients. « Lors de l’établissement d’une nouvelle relation, nous élaborons avec chaque client un certain nombre de critères tels que son profil de risque, ses objectifs de rendement et son horizon de temps. C’est l’analyse de l’ensemble de chacun de ces éléments qui va nous permettre de définir la stratégie la plus adaptée pour chaque client », explique Frédéric Bersier. Une philosophie de gestion qui privilégie toujours la préservation du capital, la maîtrise des risques et la performance à long terme. « Nous respectons le patrimoine de nos clients et cherchons à le gérer de manière pérenne en accord avec leurs valeurs », insiste le directeur.

52

Le groupe Edmond de Rothschild Maison d’investissement audacieuse fondée sur l’idée que la richesse doit servir à construire demain, Edmond de Rothschild est un groupe familial indépendant, spécialisé dans la Banque Privée et la Gestion d’actifs. Dans toutes ses activités, le Groupe privilégie des stratégies innovantes et des investissements de long terme, ancrés dans l’économie réelle-infrastructure, santé, biotechnologie, investissement à impact. Fondé en 1953, le Groupe est dirigé depuis 2019 par Vincent Taupin en tant que CEO et Ariane de Rothschild est Présidente du conseil d’administration de Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Le Groupe compte CHF 169 milliards d’actifs sous gestion, 2700 collaborateurs et 32 implantations dans le monde au 31 décembre 2018. Il est également présent dans les métiers de Corporate Finance, de Private Equity et d’Administration de Fonds.


Maison d’Investissement légendaire Edmond de Rothschild est un groupe qui a traversé les siècles et qui a toujours su innover dans un esprit proactif et audacieux pour faire perdurer les valeurs d’excellence qui le caractérisent. L’univers Rothschild dépasse les seules activités bancaires Outre le domaine bancaire, l’univers Rothschild s’étend à diverses activités notamment au travers du vaste réseau philanthropique à l’échelle internationale des Fondations Edmond de Rothschild qui soutiennent des projets dans la santé, l’entrepreneuriat social, l’art et l’éducation. Dans ce dernier domaine, en Suisse, les Fondations soutiennent également la nouvelle Chaire en philanthropie basée à l’Université de Genève. La famille Rothschild est aussi impliquée dans les courses de voile au large à travers l’histoire légendaire des Gitana et dans les activités viticoles et hôtelières avec l’ouverture en décembre 2017 du premier hôtel du groupe Four Seasons à la montagne, en Europe. Maxi Edmond de Rothschild. © Benoît Stichelbault / Gitana SA

Vin Rupert & Rothschild et fromages de la Ferme des Trente Arpents. © Rupert & Rothschild Vignerons

Edmond de Rothschild (Suisse) S.A. Succursale de Fribourg

Rue de Morat 11 • Case postale 144 CH-1701 Fribourg Tél. +41 26 347 24 24 • Fax +41 26 347 24 20 contact-fribourg@edr.com www.edmond-de-rothschild.com

53


INTERVIEW

NADINE GOBET

Fédération Patronale et Economique

Nous valorisons l’esprit d’entreprise Dynamique et impliquée dans de nombreuses actions mettant en avant les savoir-faire des entreprises du sud fribourgeois, la Fédération Patronale et Economique (FPE) s’investit dans de nombreux domaines. Etudes, événements, gestion des assurances sociales… Quelques 3800 entreprises et associations professionnelles et économiques sont rassemblées en son sein. Nadine Gobet, sa directrice, a exposé son actualité à Bien Vivre.

© Keren Bisaz

Bulle

54


Quels sont les avantages d’être adhérent ? La gestion des assurances sociales, le soutien aux entreprises de toutes tailles sous différents aspects, la formation continue et d’autres actions font partie de nos prestations. Nos rayons d’actions sont larges, par exemple, en 2018, avec d’autres associations patronales de Suisse romande, nous avons mis en place une carte professionnelle qui sert aux contrôleurs de chantiers et aux maîtres d’ouvrage. Grâce à son scan, ils peuvent vérifier que l’employeur règle ses charges sociales et que l’employé est autorisé à travailler. La FPE participe également activement à la vie politique au travers de ses prises de position sur les objets de votation, ses représentants au sein de plusieurs commissions cantonales et ses contacts étroits avec les autorités politiques régionales et cantonales. Par ailleurs, la FPE soutient l’économie régionale comme avec notre nouvelle manifestation, « Le Salon de l’Entreprise ». Pouvez-vous nous en dire plus sur le Salon de l’Entreprise ? C’est un projet auquel nous réfléchissons depuis quelque temps et que nous avons organisé, pour la première fois, les 17 et 18 janvier derniers à Bulle. C’est une première en Suisse romande. L’idée était de mettre en contact des chefs d’entreprise et cadres avec des sociétés de service de toutes tailles agissant dans différents domaines, dont, également, un pôle entièrement dédié aux start-up. Ce salon a permis de faire connaître les compétences de chacun au plus grand nombre.

C’était, en quelque sorte, une boîte à outils. Dès le lancement du concept, beaucoup l’ont compris puisque pour cette première nous avions 70 exposants. A ceci s’ajoutait un grand nombre de conférences menées par des professionnels sur des sujets très variés. Pour vous donner des exemples, on y parlait autant de travailler ensemble sur une transition numérique responsable que du positionnement d’une marque dans un marché très concurrentiel. Au total, 40 conférences de qualité ont ainsi été proposées et chacune a attiré en moyenne 70 personnes. Le retour des exposants est très positif tout comme la fréquentation puisque nous avons accueilli plus de 1600 visiteurs. La prochaine édition du Salon de l’Entreprise aura lieu dans deux ans, rendezvous début 2021 ! 55


Comment s’appréhende le futur dans votre district ? Il y a deux grands projets en discussion. Le premier est mené par l’Association Régionale la Gruyère, dont la FPE assure le secrétariat général, qui regroupe les 25 com­munes du district. Une réflexion globale est entamée sur le futur autour de cinq thématiques : la mobilité, l’économie, l’environnement, l’urbanisation et équipement, ainsi que le tourisme et le paysage. Chacune des communes et l’ensemble des acteurs de la région sont invités à participer à l’élaboration de la vision future de la Gruyère, dans le cadre d’une manifestation intitulée « L’Atelier du futur ». Un bureau indépendant étudiera les éléments qui en ressortent et le bilan général qui en résultera permettra d’établir un plan directeur régional. Il y a, également, une étude en cours pour la faisabilité d’une fusion des communes. Devant le constat de la perte de l’autonomie de chacune, il peut être favorable, vu que nous avons la taille pour ce faire, de fusionner. L’étude nous éclairera et en fonction nous agirons. La Gruyère est une région gourmande. Que s’y passe-t-il à ce niveau-là pour vos associations sous gestion ? Dans le cadre du Salon Suisse des Goûts & Terroirs, qui se tient chaque année à Bulle, nous avons le privilège d’accueillir, tous les deux ans, le Swiss Bakery Trophy qui met en valeur, sous forme de concours, les produits de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale. Lors de la dernière édition, en 2018, près de 1300 produits ont été évalués durant quatre jours. Obtenir une médaille au SBT est la plus haute distinction qu’il est possible d’obtenir dans la branche. Concernant les produits typiquement fribourgeois, la Cuchaule a fait son entrée dans

la famille des Appellations d’origine protégée (AOP) en mai 2018. Avec une première mention écrite la concernant datant de 1558, cette authentique spécialité du canton va ainsi, grâce à son sigle, garantir aux consommateurs l’utilisation d’ingrédients locaux, l’authenticité de la recette, la méthode artisanale d’élaboration et, bien évidemment, le plaisir de la déguster ! Elle a été mise à l’honneur lors du SBT avec un concours qui lui était spécialement dédié. 31 artisans fribourgeois ont participé, 15 ont obtenu 90 points et plus et un diplôme. Du côté du fromage, l’Interprofession du Vacherin Fribourgeois a lancé une nouvelle campagne de communication. Pour augmenter sa notoriété, elle a décidé d’accroître sa présence digitale via les réseaux sociaux et son nouveau site internet. Elle a également lancé un spot publicitaire en février et mars sur la RTS, les chaînes suisse-alémaniques, et même sur TF1 en France.

FPE – Fédération Patronale et Economique Rue Condémine 56 • Case postale 2175 CH-1630 Bulle 2 Tél. +41 26 919 87 50 • Fax +41 26 919 87 49 office@fpe-ciga.ch • www.fpe-ciga.ch

56


Sous-traitance

Artisanat Route des Bonnesfontaines 3  •  CH-1700 Fribourg  •  Tél. +41 26 460 32 00  • info@fara.ch • www.fara.ch


GROUPE E

Groupe E étoffe son offre En pleine croissance, Groupe E réalise un chiffre d’affaires record en 2018. En plus de la fourniture d’électricité, de gaz naturel et de chaleur, il propose, aux particuliers comme aux professionnels, conseils, services et solutions globales. Il s’attache à inscrire l’ensemble de ses projets et produits dans le respect de l’environnement. Energéticien de référence et de confiance, il joue un rôle moteur dans la mise en œuvre des nouvelles politiques énergétique et climatique. Les « Smart cities » comme Le Marly Innovation Center (MIC) à proximité de Fribourg, le développement d’un réseau de bornes de recharge pour véhicules électriques ou encore le positionnement de la société en matière de gestion environnementale sont autant de sujets que Dominique Gachoud, directeur général, développe pour Bien Vivre.

Dominique Gachoud, directeur général de Groupe E.

A Matran, le siège de Groupe E Connect accueille 80 places de travail supplémentaires sur trois niveaux dans le bâtiment Synergis II qui répond aux standards Minergie. © Stéphane Schmutz / STEMUTZ.COM

58


Bientôt un écoquartier surgira à proximité du Marly Innovation Center. Il s’agira du premier quartier écologique du canton de Fribourg bénéficiant de la certification one planet living®. © DR

La Suisse est-elle une bonne élève au niveau de l’impact sur l’environnement ? Malheureusement non puisqu’elle figure en haut du classement des pays avec un impact important sur l’environnement. Si la volonté politique est d’abaisser les émissions de CO2 par habitant de moitié d’ici à 2030, il reste beaucoup à faire. Pour cette raison et d’autres, Groupe E s’associe à des projets novateurs qui préserveront l’environnement à long terme. C’est le devoir de tous, particuliers et entreprises, de réfléchir aux différentes solutions qui s’offrent à eux. Dans ce sens, Groupe E, par ses compétences en matière de gestion de la technique du bâtiment, propose de mettre en place une automatisation intégrale qui permet la mise en réseau de systèmes différents améliorant l’efficacité énergétique tout en garantissant le confort des utilisateurs. Grâce à une gestion optimale du bâtiment, les coûts d’installation et les frais de maintenance sont réduits. On entend beaucoup parler de Smart cities, qu’est-ce exactement ? C’est un concept qui se développe de manière exponentielle aux quatre coins du monde et qui constitue une solution majeure pour la transition énergétique. Née au début des années 2000, l’idée est de transformer ou de construire des villes plus efficientes, plus durables grâce aux nouvelles technologies, des villes que l’on pourrait appeler aujourd’hui 4.0 ! Comment Groupe E y trouve sa place ? Comme je vous l’ai dit, Groupe E est aussi spécialiste dans la technique du bâtiment. En apportant une expertise concise et précise, l’efficience énergétique est maximisée et engendre une réduction des émissions de CO2. Depuis quelques années déjà, nous mettons l’accent sur la maîtrise énergétique, notamment le remplacement des systèmes de chauffage obsolètes. Nous nous devons d’aller dans ce sens, il en va de l’avenir de nos enfants.

Dans le canton existe-t-il des exemples concrets ? Il y en a et non des moindres dans la périphérie de Fribourg. Le Marly Innovation Center (MIC), qui s’étend sur une surface de 370 000 m2, accueille 150 entreprises de tous horizons qui comptabilisent quelque 500 collaborateurs. Groupe E est intervenu, dans un premier temps, au niveau de l’éclairage public. Intelligent, il se met en action que lorsqu’il le faut grâce à des détecteurs de mouvement à même de détecter un piéton ou un véhicule. Ces appareils, hautement performants, programment, grâce à un système d’ondes radio, l’activation des prochains luminaires à LED. Par déduction, vous comprendrez que ce système engendre une consommation minimale et donc moins onéreuse. De même, il a un autre atout, il préserve la faune environnante. Grâce à cette solution sur mesure, finie la pollution lumineuse ! Etes-vous impliqué dans d’autres systèmes pour Le Marly Innovation Center (MIC) ? Oui, puisque nous allons plus loin avec un contracting énergétique qui permet au client de ne pas investir dans son installation, mais uniquement dans sa facture énergétique, majorée pendant une période définie, le temps d’amortir l’installation. Puis, le montant de la facture diminue compte tenu de l’efficience de l’installation et de la baisse de consommation qu’elle apporte. A la fin du contrat, ces installations lui appartiendront. Pour l’heure, Groupe E a remplacé la production centralisée d’eau chaude sanitaire, alors surdimensionnée, par des systèmes décentralisés afin de diminuer de 70% la consommation de chaleur et les pertes de circulation. Chaque chauffe-eau, lors de son remplacement, sera dimensionné selon les besoins des différentes entreprises. A terme, l’installation sera reliée au réseau de chauffage à distance. C’est un projet complexe qui met en évidence les nombreuses compétences de Groupe E. 59


La chaleur produite sur le site du MIC sera à 80% renouvelable grâce à des pompes à chaleur performantes. Ici, collaborateurs s’activant pour installer des pompes à chaleur. © DR

Le MIC doit se développer avec la construction de logements, Groupe E sera-t-il présent ? Plus que des logements, c’est un éco-quartier qui va se créer ! Voilà un projet ambitieux qui accueillera 391 logements et devrait y voir vivre quelque 800 habitants. Suite à un appel d’offres, Groupe E a gagné le mandat pour la fourniture de chaud et de froid. Le projet innovant prévoit de produire de l’énergie grâce à l’eau du lac de La Gruyère, captée sur la conduite forcée reliant le barrage de Rossens à la centrale hydroélectrique de Hauterive. Grâce à des pompes à chaleur, cette eau cédera les quelques degrés nécessaires pour chauffer les bâtiments. Le projet prévoit également de répondre aux besoins en froid pour les processus industriels du site. Dans un autre registre, on connaît l’implication de Groupe E pour la mobilité électrique via son réseau MOVE. Aujourd’hui, quelles sont les nouveautés sur nos routes ? Move est l’un des plus grands réseaux publics de recharge suisse qui compte aujourd’hui 850 points. 60

A ceci s’ajoute le fait d’avoir accès à 3500 autres points en Suisse et quelques 35 000 en Europe grâce à l’interopérabilité des systèmes. Autant dire que l’on peut se déplacer sans stress. De plus, Groupe E a installé, l’an dernier, 40 bornes à des endroits très fréquentés sur des aires d’autoroutes de Suisse alémanique. Le développement du réseau qui intègre également un système de facturation transparent, va se poursuivre, contribuant ainsi à la réduction des émissions de CO2 et à la réalisation des objectifs de la Stratégie énergétique 2050. Le matériel tend de surcroît à être de plus en plus performant et, ce, en matière de rapidité de recharge grâce à des stations allant jusqu’à des puissances de 350 kW. Ce sont ces bornes que l’on retrouvera progressivement sur 20 aires de repos autoroutières. En effet, Groupe E s’est vu attribuer par l’OFROU l’équipement d’un lot pour des emplacements situés dans les régions zurichoise et bâloise, au Tessin ou encore dans le canton de Fribourg. Grâce à l’évolution des technologies, un quart d’heure suffit, dorénavant, pour une recharge complète.


L’éclairage public « intelligent » se met en action grâce à des détecteurs de mouvement à même de détecter un piéton ou un véhicule. © www.stemutz.com

Pour les particuliers, avez-vous des offres spécifiques en ce qui concerne la mobilité électrique ? Conscients qu’à l’avenir de plus en plus d’automobilistes vont opter pour la mobilité électrique, nous proposons également l’installation de bornes chez des particuliers et des sociétés, nos solutions MOVE Home et MOVE Work. Pouvoir faire le plein à la maison ou sur son lieu de travail, c’est le souhait de ceux qui choisissent la mobilité électrique. De plus, nous proposons aux régies, propriétaires d’immeubles ou encore bureaux, une gestion de la facturation adaptée en fonction des besoins et de l’utilisation. Tout est entrepris pour garantir un confort maximal et la flexibilité attendue.

Justement, en matière de respect de l’environnement, quels sont les engagements pris par Groupe E ? Conformément aux exigences (ISO14001:2015) et en réponse à la valeur accordée par la société à la durabilité, Groupe E poursuit ses efforts afin de minimiser l’impact environnemental de ses activités. Les émissions annuelles de CO2 générées par Groupe E ont diminué de 8% par rapport à l’an dernier pour s’établir à 2962 tCO2eq. Par ailleurs, nous avons mis en œuvre des mesures d’envergure, visant par exemple la réduction de l’utilisation des gaz à effet de serre. Il a notamment été décidé d’abandonner l’utilisation du gaz SF6 dans toutes les nouvelles installations à haute tension.

Faire le plein à la maison est un grand avantage pour ceux qui choisissent la mobilité électrique. © DR

61


Stations de recharge pour les véhicules électriques dans les habitats collectifs et les entreprises. © Stemutz

d’entreprises suisses totalisant ensemble près de 50 000 collaborateurs, Groupe E a enregistré un taux de réponse de 84%, nettement au-dessus de la moyenne. Nous avons ainsi eu la confirmation de l’intérêt de nos collaborateurs envers leur employeur. De plus, 79% de nos employés ont exprimé une « véritable satisfaction », ce qui signifie concrètement qu’ils ont une attitude positive, sont prêts aux changements et que leur niveau d’exigence est élevé. En résumé, ils pensent : « C’est super si ça continue ainsi ». Pouvoir compter sur eux, et garantir ainsi à tous nos clients et futurs clients l’excellence en matière d’énergie, nous a conduits à développer encore davantage cet esprit de groupe, ainsi, le Conseil d’administration a décidé d’ouvrir le capital-actions de Groupe E SA à l’ensemble des collaborateurs du Groupe. Quand on sait que notre groupe a enregistré un chiffre d’affaires record en 2018 avec une progression de 8,5% par rapport à l’exercice précédent, nos nouveaux actionnaires sont d’autant plus motivés. Tout ceci n’est pas le fruit du travail d’un seul homme mais de l’ensemble des collaborateurs. Pouvez-nous en parler ? Vous avez raison ; nous pouvons nous appuyer sur des collaborateurs compétents, impliqués et qui s’identifient fortement à leur employeur. C’est pour cela notamment que nous cultivons la dynamique participative, que nous tirons profit de l’intelligence collective. Fin 2018, Groupe E et ses différentes sociétés comptaient plus de 1600 employés, actifs dans les cantons de Fribourg, Neuchâtel, Vaud, Genève et du Valais. En 2018, lors d’un sondage mené par un institut externe auprès 62

Groupe E

Route de Morat 135 • CH-1763 Granges-Paccot Tél. +41 26 352 52 52 • Fax +41 26 352 51 99 info@groupe-e.ch • www.groupe-e.ch


ELECTROBROC VISITES GRATUITES EN INDIVIDUEL Vous pouvez visiter gratuitement Electrobroc tous les mardis, mercredis et jeudis durant les vacances scolaires ainsi que deux samedis par mois sans faire partie d’un groupe organisé. Seul ou en famille, venez découvrir l’univers passionnant de l’énergie dans notre centre d’information, au coeur d’une centrale hydroélectrique en activité. A moins d’une heure de Neuchâtel et juste à côté de la maison Cailler et de ses dégustations de chocolat. Toutes les visites ont lieu à 14h00, une réservation est obligatoire. Information et réservation : 0840 40 40 30 www.electrobroc.ch


INTERVIEW

CHANTAL ROBIN

CCIF – Chambre de commerce et d’industrie du canton de Fribourg

L’avenir s’appelle 4.0

Plus que jamais, la Chambre de commerce et d’industrie du canton de Fribourg est proche de ses entreprises membres en les soutenant dans de multiples domaines. A une époque où tout s’accélère et se tourne vers le 4.0, elle met tout en œuvre pour les accompagner sur ce chemin. Consciente que l’avenir devra rimer avec éthique et durabilité, elle s’investit également grâce à sa fondation Carbon Fri. Pour tout savoir de l’actualité de la CCIF, Bien Vivre a rencontré Chantal Robin, sa directrice.

© Stéphane Schmutz / STEMUTZ.COM

© dbersier.com

64


© dbersier.com

Pouvez-vous nous présenter la CCIF ? La CCIF est une association faîtière de droit privé qui a fêté ses 100 ans en 2017. Aujourd’hui, nous comptons plus de 1100 membres qui © dbersier.com représentent 47 000 postes de travail soit près de 50% des emplois privés du canton de Fribourg. Chacun peut être affilié à la CCIF qu’il soit indépendant ou qu’il emploie 1000 personnes. Ses membres sont issus des branches les plus importantes de l’économie cantonale. A tout cela, il faut ajouter les 19 employés permanents qui sont dans nos bureaux de Fribourg. Association privée, nous devons trouver nos propres fonds qui proviennent à 30% des cotisations des membres, à 60% des prestations et services et à 10% de partenariats. Quelles sont les missions de la CCIF ? Nous sommes là pour promouvoir et défendre les intérêts des entreprises. Tous les secteurs d’activité sont accueillis au sein de la CCIF que l’on parle de tourisme, de finance, d’industrie, de services... la liste est longue. Ce large spectre nous encourage à mettre, toutes ses personnes qui ne se connaissent pas spécialement, en réseau. Chaque année, nous organisons de très nombreux événements tout autant des petits-déjeuners « les cafés pressés » que notre apéritif du Printemps de l’économie fribourgeoise qui est le plus gros rendezvous annuel du canton. Décentralisé au cœur d’une entreprise, cette année plus de 1000 personnes se sont retrouvées à Broc à la fabrique Cailler et qui, par ailleurs, commémorait les 200 ans de la création de sa marque. Il en va de même lors de notre AG où les discussions, les débats, les speed-working pour présenter sa société aident beaucoup à se faire connaître. Nous travaillons, également, à assurer le lien entre les services publics et le public tout comme à catalyser les riches ressources de notre canton pour un développement innovant. Tout ceci se résume en quelques mots : le réseautage, les services, la promotion des intérêts, le lobbying, la formation et l’innovation.

L’avenir porte un nom : 4.0. Que proposez-vous à vos membres dans ce sens ? Effectivement, il faut continuer à travailler à cette révolution qui change énormément de choses. Si certains sont déjà fortement engagés, pour d’autres c’est encore l’inconnu, raison pour laquelle la CCIF en collaboration avec les hautes écoles, la HEIA-FR, a mis en place un projet collaboratif pour former et accompagner son évolution 4.0. Des spécialistes du sujet forment nos membres et les accompagnent, en fonction de leur métier, de la taille de leur entreprise, de leur domaine d’activité... sur le chemin de la digitalisation. C’est du sur-mesure, absolument nécessaire pour pérenniser une société, qui doit permettre d’appréhender le futur avec sérénité.

© Stéphane Schmutz / STEMUTZ.COM

65


© dbersier.com

fribourgeoise. Un des objectifs de la Fondation est également de proposer des formations et conférences sur des sujets liés aux développements durables afin de sensibiliser les entreprises et les informer sur les nombreux avantages d’avoir une stratégie énergétique et climatique. Avoir le label Carbon Fri est une plus-value auprès des clients d’entreprises. Un site dédié permet de tout savoir, www.carbonfri.ch. © dbersier.com

Par rapport aux nouveautés fiscales, comment la CCIF est-elle présente ? La CCIF s’est toujours engagée dans le seul but de soutenir ses membres et défendre les conditions-cadres. Par rapport à la réforme de la fiscalité, RFFA, nous voyons les deux projets, national et cantonal, indissociables et indispensables. En outre, le projet cantonal est équitable et équilibré. Il est indispensable à l’économie du canton pour permettre de maintenir sa compétitivité, de garder les entreprises et, nous l’espérons, en faire venir d’autres. Pouvez-vous nous en dire plus sur Carbon Fri ? Créée début 2018, la Fondation favorise le développement d’une économie et d’une société avec un faible impact sur le climat. Pour ce faire, elle attribue un label aux entreprises fribourgeoises soucieuses de leur impact écologique et qui s’engagent dans des démarches de réduction d’émissions de CO2. Grâce à leurs contributions, la Fondation soutient financièrement des projets locaux visant également à réduire les émissions de CO2. Les revenus de la Fondation sont directement réinjectés dans le canton afin d’apporter un levier à l’économie 66

Vous avez créé un pôle « la relève », qu’en est-il ? Nous avions demandé à nos membres entrepreneurs et cadres ayant moins de 40 ans, dans tous les domaines d’activités, si certains souhaitaient s’investir pour donner des idées, faire des propositions autour du thème « comment pouvons-nous dynamiser le canton par la numérisation ? ». Devant le retour de très nombreuses réponses positives, des groupes de travail ont été formés desquels découlent de nombreuses suggestions très intéressantes qui vont être soumises aux autres membres via des conférences ou des formations. Ceci est très stimulant pour tout le monde car cette relève écrit le canton de demain avec ceux qui font sa force d’aujourd’hui ! L’avenir s’appelle 4.0.

Chambre de commerce et d’industrie du canton de Fribourg (CCIF) Route du Jura 37 • CH-1701 Fribourg Tél. +41 26 347 12 20 info@ccif.ch • www.ccif.ch


petits-déjeuners Ⅰ cocktails Ⅰ repas d’entreprise Ⅰ mariages www.mtrestauration.ch


CORE

Quand il s’agit d’avenir, l’expérience compte. Nous offrons des prestations dans les domaines suivants

Comptabilité

Nos bureaux Guin Fribourg Berne

Révision Fiscalité & TVA Conseil d’entreprise & juridique Conseils prévoyance Entreprise certifiée EXPERTsuisse Membre de FIDUCIAIRE | SUISSE

core-partner.ch

Une fiduciaire à l’ancrage local Le groupe « CORE Partner AG » réunit plusieurs sociétés historiquement actives dans les domaines fiduciaires : CORE Treuhand SA/AG, CORE Revision SA/AG, CORE Fiduciaire Revicor SA et, plus spécifiquement pour la branche médicale, CORE Medical AG. Doté de plusieurs agences, à Guin et Berne, ce groupe comptant 65 employé(e)s, a également un bureau installé à Fribourg depuis 2004 actif sous le nom CORE Fiduciaire Revicor SA. Ce dernier met à disposition de sa fidèle clientèle, dans les deux langues du canton, ses compétences dans les domaines de la comptabilité, de la révision, de la fiscalité & TVA, du conseil d’entreprise et juridique ainsi que du conseil en matière de prévoyance.

68


– Collaboratrices et collaborateurs : Dans le secteur de services qui est le nôtre, il est capital de disposer de collaborateurs motivés, à l’écoute des besoins des clients. Nous mettons l’accent sur une culture d’entreprise positive basée sur le respect mutuel. Nous assurons à nos collaborateurs des formations continues internes et externes ciblées. – Environnement et relations publiques : Nous voulons que la communauté (autorités, banques, institutions, concurrence, etc.) trouve en nous un partenaire fiable et coopératif, qui agit avec professionnalisme. Grâce à notre Markus Jungo, président du groupe CORE Partner AG/SA, expert-comptable dipl., siège Fribourg. investissement et à celui de nos cadres, nous contribuons activement au développement économique dans notre domaine d’activité. Une vision Nous sommes un groupe d’entreprises attrayant à fort ancrage régional. Notre groupe table sur l’excellence Des compétences adaptées à chaque besoin : de ses prestations et vise à être reconnu comme un Dans notre bureau de Fribourg, nous avons un évendes leaders du marché dans la branche fiduciaire et les tail de clients très varié et nous assurons un suivi tout domaines de l’expertise économique et fiscale. autant pour les particuliers, PME, grandes entreprises, Implantés en divers sites, nous sommes proches de administrations de droit public que les NPO, associanos clients. Présent des deux côtés de la frontière des tions, fédérations et fondations. En qualité de membre langues, notre groupe souhaite déployer avec succès ses d’« EXPERTsuisse » et de « TREUHAND|SUISSE », activités dans ces deux régions linguistiques suisses en notre société est soumise aux règles de la profession tenant compte de leurs spécificités. tout comme au code déontologique ainsi que dans l’obligation de respecter leurs hauts standards de qualité. Notre bilinguisme nous différencie et nous permet UNE PHILOSOPHIE D’ENTREPRISE d’être proche de chacun de nos clients où qu’il soit dans le canton. – Clients : Nous entretenons des relations de partenariat avec nos clients : confiance, intégrité et loyauté y jouent un rôle L’ÉVENTAIL DES PROPOSITIONS essentiel, car nous voulons établir des relations personnalisées, dans une perspective de continuité et de – La comptabilité : qualité. Dans notre groupe, chaque client dispose d’un La tenue d’une comptabilité conforme aux prescriptions interlocuteur compétent et fiable à même de prendre devient de plus en plus complexe et nécessite de plus en charge l’ensemble de ses préoccupations. La discré- en plus de temps. Pour que vous puissiez vous concention est une évidence. trer sur votre activité phare, nous vous proposons des

69


savoir-faire et à un prix équitable. Nous offrons également des conseils pour les questions économiques telles que la tenue des comptes et le controlling. En confiant votre révision à nos spécialistes, votre entreprise gagne non seulement en termes de crédibilité, mais aussi de notoriété. Elle profite également de précieux enseignements. Révision des comptes personnes morales • Contrôle ordinaire et restreint des comptes annuels • Vérification des comptes consolidés selon CO ou Swiss GAAP RPC • Autres vérifications exigées par la loi en cas de création d’entreprise, d’augmentation ou de réduction du capital, de liquidation, etc. Dominique de Raemy, spécialiste en finance et comptabilité avec brevet fédéral, siège Fribourg.

prestations et un conseil fiduciaire professionnels, exactement là où vous en avez besoin. Quel que soit le domaine en question, vous pouvez compter sur notre haut professionnalisme et notre considération. Prochainement, nous proposerons la comptabilité en ligne grâce à des outils informatiques et digitaux hautement performants qui permettront de consulter à tout moment son compte sur internet. Finances et comptabilité • Bouclements annuels et intermédiaires ; Tenue des comptes • Conseil en matière de clôture des comptes et optimisation fiscale • Comptabilité en ligne (ABAWeb, ABANinja, Bexio etc.) • Suppléance comptable et administrative etc. Comptabilité salariale et assurances sociales • Externalisation de la comptabilité salariale • Conseil en matière d’assurances sociales • Gestion du personnel etc.

– La révision : En tant qu’organe de révision, nous vérifions les comptes annuels avec le plus grand professionnalisme, sur la base de notre

70

Contrôle dans les domaines suivants • Communes et autres établissements et institutions de droit public • Organisations à but non lucratif et caisses de pension • Respect de normes reconnues, telles que Swiss GAAP RPC, IFRS ou ZEWO, etc.

– La fiscalité et la TVA : Les obligations fiscales changent constamment et rapidement. Les questions fiscales et la recherche de la solution idéale pourraient vous donner bien du fil à retordre. Quels que soient vos projets, personnels ou professionnels, nous vous soutenons dans la planification fiscale stratégique et l’optimisation fiscale opérationnelle. Impôts • Conseil fiscal et planification fiscale pour les sociétés, indépendants et particuliers • Conseil fiscal dans les fondations d’entreprise, les restructurations, les assainissements, les liquidations, les transferts de siège, les réglementations successorales • Clarification avec les autorités fiscales (ruling fiscal) etc.


Management / Outsourcing •  Prestations de services chez le client à la demande •  Interventions intérimaires externes en qualité de CEO / CFO / comptable •  Prise en charge de mandats d’administrateur etc. Evaluations •  Évaluation d’entreprises •  Avis, expertises, analyses •  Audits juridiques et financiers (due diligence) etc. Conseil juridique •  Conseils juridiques généraux •  Préparation et vérification de contrats etc.

Célien Berthold, expert-comptable dipl., siège Fribourg.

Taxe sur la valeur ajoutée TVA • Conseil en matière de TVA, Gestion de la TVA • Ruling en matière de TVA • Représentation fiscale pour la TVA en Suisse etc.

– Conseils d’entreprise et juridique : Grâce aux excellentes qualifications de nos collaboratrices et collaborateurs, nous sommes à même de vous accompagner bien au-delà des questions fiduciaires classiques. Nous vous prodiguons nos conseils dans toutes les phases de vie de votre entreprise – comme de nombreux autres spécialistes de notre réseau de relations. Conseils • Conseils stratégiques et organisationnels pour les PME • Business plans, budgets, plan de liquidités, plan financier • Reporting / Controlling • Calculs d’investissement • Achats & Ventes de sociétés • Restructurations (transformation, scission, fusion, transfert de patrimoine) • Assainissements et liquidations etc.

Administration publique / organisation à but non lucratif •  Assistance lors de l’introduction de MCH2 ou IPSAS • Analyses, expertises et avis etc.

– Conseils prévoyance : Chaque étape de la vie nécessite une planification individuelle pour parer à toute éventualité. Cela comprend les différents domaines de la prévoyance, la gestion des immeubles et les possibilités d’optimisation fiscale.

CORE Fiduciaire Revicor SA

Avenue Beauregard 1 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 347 28 80 fribourg@core-partner.ch • core-partner.ch

71


30 ans en 2019 ! Dally Bureau est une entreprise spécialisée dans l’étude d’aménagement de bureaux, de mobilier de collectivité, scolaire et mobilier d’habitat. Sur une surface d’exposition de 400 m2, elle apporte ses conseils et présente une large gamme de produits adaptés à tous les besoins d’une clientèle professionnelle et privée.

72


Dally Bureau s’est forgé au fil des années une réputation de sérieux et de compétence. La politique de l’entreprise basée sur une volonté constante de fiabilité et de responsabilité, est aujourd’hui garante des nombreuses réalisations menées à bien dans le domaine de l’aménagement intérieur. Miser sur des produits de qualité, là où le design et la culture en font partie intégrante, est une réponse au succès d’une entreprise. Avec un service personnalisé et une petite équipe performante, Dally Bureau distribue depuis ces nombreuses années les plus grandes marques suisses de mobilier, comme USM, Vitra, Girsberger, Novex, Belux, Dietiker et Silent Gliss. L’un de leurs fournisseurs suisses « USM » est un symbole emblématique, modulable, de durabilité et de style intemporel depuis plus de cinquante ans. Les meubles USM sont inégalés dans leur capacité à continuellement se remodeler en fonction des environnements et besoins évolutifs. Ce système modulable permet d’opérer un large éventail d’adaptations, que ça soit la disposition d’une pièce, des rangements insuffisants ou une nouvelle configuration souhaitée dans l’environnement, la modularité des meubles USM, permet une solution à tous ces changements. USM est constamment en développement de nouveautés et la dernière évolution du système iconique USM Haller, est l’éclairage LED intégré dans les tubes du système. Grace aux perfectionnements apportés à la boule, au connecteur et au tube, le courant transite en toute sécurité par la structure même des meubles USM Haller E. Outre les éléments d’éclairages, il est possible également d’y intégrer des e-chargeurs USB pour les appareils mobiles. 73


Le succès de ces chaises durera jusque dans les années 70 où de nouvelles coques en plastique, moins chères et avec des avantages écologiques ont alors été développées et ont supplanté la Fiberglass Chair dans les années 90. Après les coques en plastique, Vitra lança en 1999 la Eames Plastic Chair en polypropylène recyclable. Cette Eames Plastic Chair est capable de couvrir une grande partie des champs d’utilisation grâce aux possibilités de combinaisons. Des chaises pour travailler, des chaises de salles à manger, de salles de conférences, de grands espaces, de salles d’attentes et bien d’autres encore. En 2018 Vitra décide, après des années de développement, de réintroduire la Fiberglass Chair, afin de compléter le grand succès des Eames Plastic Chairs.

« Vitra » (autre fournisseur suisse de Dally Bureau) a également remis sur le marché en 2018 les Fiberglass Chairs ! Ces chaises de Charles et Ray Eames ont été lancées sur le marché en 1950 en introduisant une nouvelle typologie de chaises qui s’est largement répandue. La chaise multifonctionnelle dont la coque peut être combinée à une variété de piétements et coloris pour répondre à différents besoins.

74


Tous les autres fidèles fournisseurs suisses de Dally Bureau ont aussi été choisis pour la qualité de leurs produits, adaptés à tous les besoins, tant dans le domaine professionnel que privé, et que Dally Bureau est fier de pouvoir vous les présenter dans son exposition. Dally Bureau souhaite continuer dans cette même politique d’entreprise qui dure et perdure. Le gage de sérieux et de professionnalisme est reconnu et apprécié par leur clientèle et c’est avec la même volonté constante de fiabilité, de qualité des produits, de réactivité, de responsabilité vis-à-vis de leurs clients que cette entreprise continue d’avancer.

Dally Bureau SA

Case postale 444 • CH-1630 Bulle EXPOSITION Le Dally 11 • CH-1628 Vuadens Tél. +41 26 912 16 70 • Fax +41 26 912 16 75 info@dally.ch • www.dally.ch Martial Pugin • Valérie Andrey • Fabien Andrey

75


BERNEY ASSOCIÉS

Nouvelle dynamique pour la plus grande fiduciaire privée de Suisse romande Berney Associés fêtera ses 30 ans l’année prochaine. Cette importante fiduciaire emploie près de 150 collaborateurs sur Genève, Lausanne, Sion et Fribourg. Elle offre des solutions performantes, créatives et innovantes en audit, fiscalité, comptabilité, conseil, corporate finance et gestion des salaires. Zoom sur son bureau de Fribourg. Sa nouvelle dynamique séduit de plus en plus les PME et particuliers de la région.

76


Une nouvelle raison sociale, une attitude affirmée 2019 a démarré en beauté pour Berney Associés avec le lancement de sa nouvelle identité et le déploiement d’une communication renforcée. Dans un processus d’harmonisation au sein du Groupe, la raison sociale de l’entité fribourgeoise, anciennement Sorefisa Berney société fiduciaire SA a été modifiée courant juin 2019 et devient Berney Associés Fribourg SA. Bien que pour la clientèle, cela n’amène aucun changement dans sa relation avec son conseiller ou dans le traitement de ses affaires, le bureau de Fribourg peut désormais s’appuyer davantage sur les ressources du Groupe pour communiquer plus largement sur ses engagements, son expertise et sa valeur ajoutée. Notre engagement dans l’économie locale et la formation Soucieuse de s’investir de plus en plus auprès des jeunes entrepreneurs, Berney Associés parraine l’association Genilem – incubatrice de talents sur toute la Suisse romande, et conseille également les startups de la région lors du démarrage de leur nouvelle activité. C’est une relation win-win qui se crée, qui permet de rester en contact avec les acteurs locaux, tout en stimulant l’esprit créatif et entrepreneurial des équipes de Berney Associés. S’implanter à Fribourg, ville estudiantine qui regorge de talents, était une évidence pour le Groupe lorsque l’occasion s’est présentée il y a 4 ans lors du rapprochement avec Sorefisa. La formation, les perspectives de carrière sont d’ailleurs au centre de la culture de Berney Associés. L’envie de progresser stimule les équipes. Pour répondre aux exigences les plus pointues des clients et à l’évolution fréquente du cadre réglementaire, les collaborateurs suivent régulièrement des formations continues, internes ou externes, adaptées à leurs besoins et intégrant les récentes évolutions légales, normatives, méthodologiques et technologiques.

Sportive, nous soutenons Fribourg Olympic et Fribourg Gottéron Berney Associés s’implique auprès de structures locales qui partagent ses valeurs, comme la culture ou le sport. Ce dernier symbolise le dépassement de soi par excellence et a toujours été très valorisé chez Berney Associés. Il fait également partie intégrante de la culture fribourgeoise depuis plusieurs décennies. Qui n’a jamais entendu les fribourgeois s’enthousiasmer pour les succès de ses équipes de hockey ou de basket. C’est pourquoi Berney Associés soutiendra activement dès la prochaine saison les équipes à succès de la région. Quand nous parlons de succès, comment ne pas penser à Fribourg Olympic, club le plus titré du basketball en Suisse, 18 fois champion suisse avec un récent doublé coupe/championnat en 2019. Nous sommes fiers de les accompagner dans leur quête de futurs trophées. Mais ce n’est pas tout, nous passons également du parquet à la glace, pour soutenir Fribourg-Gottéron. Dans l’élite du hockey suisse depuis 1980, l’équipe a connu ses plus grands succès dans les années 90. Berney et Associés a décidé de soutenir le club fribourgeois, qui comme nous privilégie le développement et la formation de ses jeunes talents pour arriver au sommet de la hiérarchie. « Nous nous réjouissons de renforcer notre image sur Fribourg et de contribuer au développement du tissu économique de la région ainsi que d’accroître notre implication dans le monde sportif, qui tout comme nous se doit de viser le succès et à l’aide d’une dynamique de groupe positive, pour voir ensemble, toujours plus loin. » Frédéric Berney, CEO et associé de Berney Associés. 77


mission d’entreprise. Qu’il s’agisse d’un entrepreneur en raison individuelle ou d’un actionnaire d’une société de capitaux, la transmission d’entreprise est une étape importante qu’il faut préparer avec soin. Bien d’autres événements sont en préparation ! Rendez-vous sur notre site internet (www.berneyassocies.com) et sur les réseaux sociaux pour vous tenir informé.

Hikmet Ayan.

Un nouvel associé aux projets ambitieux L’arrivée d’Hikmet Ayan, associé, aux commandes de la direction opérationnelle aux côtés de Dominique Seydoux, associé historique, amène un nouveau souffle au développement des affaires à Fribourg. Expertcomptable diplômé, Hikmet connaît parfaitement la région, pour y avoir toujours vécu et s’y être formé. Il a exercé pendant de nombreuses années, dans différentes structures, dans la région et à l’international et a enseigné à la Haute Ecole de Gestion de Fribourg. Aujourd’hui, il conseille notre clientèle, principalement sur des problématiques comptables et fiscales. Il est très impliqué dans le basket au niveau des instances cantonales. Des séminaires de cas pratiques En lien avec l’actualité locale, économique et fiscale, plusieurs conférences seront organisées prochainement sur Fribourg. Pour les chefs d’entreprises de PME, un séminaire concernera notamment la prochaine réforme fiscale, suite aux récentes votations fédérales du 19 mai et cantonales du 30 juin. Vous avez le projet de céder votre entreprise ? En matière de corporate finance nous partagerons début 2020 notre expertise sur la trans-

78

Berney Associés, votre partenaire fiduciaire privilégié sur Fribourg • Un service global de type one-stop shopping grâce à une plateforme de compétences et à sa connaissance étendue des différents métiers de ses clients. • Une équipe d’experts multidisciplinaires qui travaillent ensemble depuis de nombreuses années. • Une implantation régionale proche de nos clients qui peuvent également bénéficier de nos relations d’affaires à travers notre réseau international. • Une forte culture d’entreprise imprégnée des valeurs de la société. • Une grande ouverture d’esprit faite d’échange et de dialogue. • Un management participatif et responsabilisant pour nos collaborateurs. En conclusion, pour rester proche de ses clients et partenaires et de leur réalité, les projets de Berney Associés sont nombreux sur Fribourg et à la hauteur de ses ambitions. Son équipe se réjouit de partager et faire valoir ses compétences et son savoir-faire auprès de la population régionale.

Berney Associés Fribourg SA

Boulevard de Pérolles 37 • CH-1700 Fribourg Tél. 058 234 93 00 fribourg@berneyassocies.com www.berneyassocies.com


Accroche-regard Avec USM vous organisez davantage qu’un rayon: un objet pour la vie, qui contient toutes vos pièces préférées et les met en lumière comme elles le méritent avec un éclairage intégral.

BULLE-026/912 16 70, EXPO-VUADENS www.dally.ch info@dally.ch


SANJCO SA

La transformation digitale, plus qu’une nécessité, un véritable atout pour les sociétés Fondée en 2016 par Serge Riedo et Fabrice Ruffieux, Sanjco SA est le partenaire de nombreuses sociétés, tous secteurs d’activité confondus, désireuses d’apporter une plus-value à leur système informatique. En proposant des solutions étudiées au cas par cas, pour une refonte complète, une transformation programmée en plusieurs étapes ou pour le développement d’un secteur donné, ses spécialistes du digital permettent à chacun de leurs clients d’avoir des programmes ambitieux qui se rentabilisent rapidement aux vues de l’étendue des avantages qu’ils offrent.

80


Pourquoi revoir son système informatique est un enjeu de taille pour les entreprises ? • Pour l’obsolescence et l’hétéroclisme des logiciels métiers en place, il est possible de les modifier ou de les changer pour de nouveaux plus performants et mieux adaptés. • Pour des enjeux de sécurité et de protection des données. • A cause du Big-data, une profusion de données internes et externes demande une lourde gestion. •  Pour l’impact financier et organisationnel qu’un changement peut apporter. • Pour la normalisation des flux financiers : e-bill et normes ISO 20022, valeurs ajoutées indéniables pour une société aux yeux de ses partenaires. • Pour la facilité d’accès aux programmes via des applications mobiles et Web. • Pour la digitalisation des flux et leur gestion plus précise comme pour la saisie des heures ou encore la digitalisation des flux logistiques dans le monde de la distribution (normes EDIFACT) ou l’administration (certifications Swissdec). • Pour son aspect marketing et l’image de sérieux qu’il apporte aux clients tout comme aux futurs employés qui recherchent de plus en plus des systèmes digitalisés. • Pour la pérennité des prestataires et des logiciels puisque maintenance et support sont assurés. Faire la démarche du renouveau Changer son système informatique, revoir ses logiciels, moderniser et adapter aux besoins d’aujourd’hui et aux obligations de demain, est souvent pour un chef d’entreprise un acte qui lui est rédhibitoire. Pour cette raison, Sanjco SA est le partenaire incontournable puisque chaque demande est scrupuleusement étudiée et adaptée sur-mesure. Ainsi un premier rendez-vous permet d’échanger sur la situation actuelle, les besoins mais aussi d’évaluer la faisabilité et la méthodologie du projet. Les éléments en main, Sanjco prépare une analyse préalable et une démonstration des produits adaptés. Vient la phase de l’analyse avec un audit puis la présentation d’un rapport et d’un cahier des charges ainsi que d’un chiffrage. L’offre validée, le projet est mis en place, testé et les utilisateurs formés pour en tirer les plus grands bénéfices. Par la suite, la société accompagne ses clients grâce à des mises à jour régulières, des formations complémentaires et des propositions pour des évolutions futures.

© iStock

Avoir des logiciels à la pointe En marge des développements spécifiques, Sanjco installe la solution de gestion électronique des documents «GED» de l’éditeur M-Files. Les données et documents des applications existantes et de la bureautique du client sont numérisés dans un coffre crypté et sécurisé. Les processus manuels historiques sont transformés en workflows digitaux. La gestion des flux permet de désigner, à la carte, les accédants et les étapes de validation d’un document. Ainsi le temps de recherche se voit largement diminué, les concernés étant prévenus de suite de l’arrivée de nouveaux documents sur lesquels ils peuvent travailler. Toutes les interventions sont source d’historisation, un atout pour savoir qui a fait quoi et éviter des échanges longs et fastidieux. Ce système permet également un archivage légal qui fait oublier les classeurs et les impressions papier. Les documents sont accessibles en tout temps, depuis n’importe où, et sur tous les types d’appareils, une autre de ses vertus.

Abysan SA, une entité entièrement dédiée à un outil de gestion hautement performant Abysan SA, société filiale de Sanjco, est spécialisée dans l’implémentation du système de gestion d’entreprise suisse « ERP », Abacus. Depuis 25 ans, ses programmes ont fait leurs preuves dans plus de 42 000 entreprises et administrations. Le logiciel est développé sur une plateforme 100% Web. Il est totalement certifié aux normes suisses, modulable selon les besoins du client, et comprend toutes les fonctions nécessaires à la gestion d’une entreprise. Il intègre également des applications spécifiques à certains métiers, par exemple dans le domaine du bâtiment, de la restauration, de l’immobilier, des communes, des homes, de la fiduciaire... Menus et Dashbords personnalisés grâce à la gestion des rôles, communication normalisée entre les utilisateurs et avec les prestataires externes (banques, assurances, cantons, fournisseurs...), saisie et interrogation sur mobile et tablette PC des frais, des heures projet et SECO, workflows et visa électronique, archivage numérique légal,... autant d’atouts et de solutions qui font d’Abacus un allié des entreprises désireuses de travailler de manière plus souple et plus rapide dans un environnement totalement sécurisé et mobile.

Sanjco SA • Abysan SA Route du Closalet 14 • CH-1635 La Tour-de-Trême Tél. +41 26 565 47 00 info@sanjco.ch • www.sanjco.ch 81


FARA

FONDATION ATELIERS RÉSIDENCES ADULTES

La passion de l’artisanat Installée à Fribourg, FARA est une entreprise sociale à but non lucratif qui a pour ambition d’offrir à des adultes en situation de handicap des lieux de vie et de travail dans des contextes stimulants. Avec eux, elle développe des activités professionnelles et exploite des ateliers offrant une variété d’emplois adaptés. Par cette approche, la Fondation propose au grand public et aux entreprises une gamme importante de services et de créations artisanales. Visite d’un centre aux multiples talents.

82


Les ateliers Depuis 1961, année de sa création, FARA a pour volonté de donner la possibilité à toute personne en situation de handicap d’exercer une activité lucrative adaptée à ses capacités. En les valorisant par le travail, dans un environnement artisanal aux diverses propositions, elle vise pour ceux qui le peuvent à une inclusion et à un épanouissement au cœur de son centre. FARA regroupe 14 ateliers et une capacité de 104 places de travail adaptées répondant aux besoins de chacun et à ses capacités, son rythme et sa concentration. Quand une personne arrive, dans le cadre des ateliers de production artisanale, elle suit un stage dans le domaine qu’elle souhaite pour voir si elle peut s’adapter et a les aptitudes. Autre facteur primordial, elle doit s’y plaire pour s’épanouir et avancer. Rien n’est statique, au fil du temps, elle pourra toujours changer. Pour les accompagner, des professionnels de chaque secteur encadrent 8 bénéficiaires pour les aider dans leur quotidien. Les ateliers d’occupation destinés aux personnes plus fortement atteintes dans leur intégrité physique et mentale, proposent des activités adaptées permettant d’assurer la continuité et le maintien des acquis. L’artisanat est le dénominateur commun de la production des ateliers de FARA. Les métiers exercés sont autant de techniques et de gestes professionnels que les maîtres d’atelier transmettent aux employés qui les mettent en pratique avec compétence et professionnalisme. Les activités sont valorisées et valorisantes pour les personnes. Le rôle du maître d’atelier est de préparer le travail en découpant les tâches tout en favorisant l’implication et le développement de chaque personne. Il définit l’aide à apporter, afin d’augmenter les compétences et encourager l’autonomie au travail de chaque employé.

Les structures résidentielles En plus du travail, FARA proposent des structures résidentielles qui sont des lieux de vie permettant de faciliter l’intégration à l’intérieur de la Fondation comme dans le réseau extérieur à chaque bénéficiaire. Il expérimente, ainsi, une vie en communauté fondée sur le respect, tout en ayant une chambre individuelle. 48 places de séjour (groupes, appartements ou studios) en ville de Fribourg et à Rossens proposent, aux résidents, un encadrement de vie adapté à ses besoins. FARA met à disposition également un centre de jour pour des personnes externes qui, pour des motifs de santé et/ou d’âge, doivent bénéficier de prestations de longue ou courte durée. Elles peuvent y suivre diverses activités comme, par exemple, la musique ou la cuisine. Pour ceux qui ont un domicile, FARA propose un suivi qui permet de résider dans son propre lieu de vie en étant accompagnée et stimulée dans ses capacités et facultés d’autonomisation avec une présence et un accompagnement éducatif plus ou moins soutenus en fonction des besoins de la personne.

83


La sous-traitance Grâce à sa large gamme de prestations, FARA a su se faire une place auprès des entreprises locales pour le savoir-faire et le sérieux de ses activités. La sous-traitance répond à la demande des sociétés désireuses de confier à la Fondation des missions diverses. FARA et ses collaborateurs interviennent au moment opportun dans le processus afin de réaliser les travaux commandés. Les domaines d’activités se composent de deux secteurs. Faraprint est spécialement dédié à la bureautique. Pour décharger les sociétés de travaux longs et fastidieux, elle propose les options à choix suivantes : imprimés de toutes sortes, agrafages, plastifications de documents jusqu’au format A3, mises sous plis diverses, acheminements postaux, cartes de visites, reliures à chaud... Les travaux peuvent être réalisés dans les ateliers de FARA ou ceux du commanditaire. Pour chaque demande, un professionnel du secteur encadre les bénéficiaires à l’œuvre. Il en est de même pour son autre axe d’activité : les travaux de manutention et de conditionnement. Ainsi elle propose de venir appuyer le quotidien d’une entreprise en réalisant 84

pour elle les travaux suivants : étiquetage de produits, tri et comptage, pesage, emballage, contrôle et (re)conditionnement, livraison et envoi postal... Ces listes de prestations ne sont pas exhaustives, FARA est à l’écoute des besoins des sociétés qui lui font confiance et peut trouver avec elles des solutions, quand cela est possible, pour les satisfaire pour d’autres demandes.


L’artisanat sous toutes ses facettes L’artisanat est le moteur de FARA. Ainsi la gamme des propositions est très vaste. Que l’on souhaite un cadeau pour un ami ou des clients, se faire plaisir, s’offrir un objet unique, faire restaurer un meuble ou le voir détourné de son usage premier, déguster des produits de qualité... FARA a des suggestions ! Pour la réfection de meubles, tout se déroule aux ateliers de la Route des Bonnesfontaines 3 à Fribourg. Le maître d’atelier se tient à disposition de chacun pour toutes questions éventuelles ainsi que pour une visite de l’exposition où l’on trouve de magnifiques armoires, commodes, bahuts ou autres, d’une autre époque, auxquels une nouvelle jeunesse a été donnée. L’atelier de menuiserie produit également des articles en bois divers comme des animaux à tirer, horloges en puzzle, brouettes, anneaux pour serviettes... Concernant l’étendue de l’offre en matière d’artisanat, on peut se rendre à leur boutique, Rue de Lausanne 57 à Fribourg, qui est idéal pour faire son shopping et se faire plaisir. Tour d’horizon des propositions : Alimentaire : Confitures diverses, pestos, tomates séchées, sirops, biscuits, amandes grillées... La liste est longue pour ces articles confectionnés dans un atelier de 9 employés encadrés et suivis par un maître d’atelier. Mais FARA c’est aussi un service traiteur en semaine qui livre à domicile ou au bureau, des plateaux aux nombreuses suggestions (finger food, sandwichs, verrines, brochettes...) et des boissons pour une fête réussie. Artisanat : La palette de produits proposés est large. Bougies, articles de décoration telles que des lampes, guirlandes, chaînes lumineuses... sont proposées ainsi que des gammes de produits pour le corps tels que des savons, des savons à barbe, des shampoings et des sels de bains fabriqués à partir d’ingrédients et huiles essentielles biologiques. 85


Poterie : Les articles créés avec savoir-faire sont principalement des gobelets, tasses, assiettes, assiettes bébé personnalisées (dessin + prénom) sur commande, choix de bols et saladiers, théières, vases, égouttoir à fruits. Il est possible de faire faire des ensembles de pièces telles que : services à eau, services à café, services à café expresso, services à thé, services à diner qui sont totalement uniques et réalisés sur-mesure. Textile : Dans l’atelier textile, le tissage, la broderie et la couture sont rassemblés pour la création d’articles de confection parfaite. Ainsi, on peut y trouver des linges tissés à la main sur des métiers, tabliers, sacs, articles pour bébés tels que livres et couvertures d’éveil, boîtes à musique, tours de lits et matelas 100% naturels, bavettes et doudous, tabliers pour enfants tabliers d’école, écharpes...

86


Papier : Chez FARA, on trouve également de nombreuses réalisations sur papier qui peuvent être entièrement personnalisées comme des cartes pour diverses occasions... mariage, vœux de fin d’année, deuil, naissances, divers..., des papiers peints magnifiques et originaux pour emballer les cadeaux ou encore des emballages et des boîtes en papier artisanal, des albums-carnets en papier. Pour les cadeaux de fin d’année, les idées ne manquent pas chez FARA qui compose à la demande des paniers ou autres présentations pour que chaque client se démarque en offrant un présent réalisé dans les règles de l’art, social et 100% « Swiss Hand Made » !

FARA – Fondation ateliers résidences adultes Route des Bonnesfontaines 3 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 460 32 00 info@fara.ch • www.fara.ch

87


HELVETICUM INKASSO SA-AG FRIBOURG

Votre partenaire pour le recouvrement de créances Helveticum Inkasso est une entreprise professionnelle de recouvrement de créances. Située à Fribourg, elle intervient dans toute la Suisse, ainsi qu’à l’étranger, et assiste les entreprises et les clients particuliers à trouver une solution avec leurs débiteurs. Confiance, professionnalisme et respect des personnes caractérisent cette entreprise à taille humaine. Portrait.

© Hongqi Zhang / Dreamstime.com

88


© Shutterstock

Les origines A l’origine d’Helveticum Inkasso SA, Patrick Haymoz, actif dans le métier depuis 25 ans. Issu d’une formation dans le domaine bancaire, il fonde, en 1991, sa propre société de recouvrement de créances à Tavel. Dix-huit ans plus tard, il cède sa part à un acheteur et ouvre une nouvelle entité, Helveticum Inkasso SA à Fribourg, et continue à suivre les dossiers de ses clients. Une clientèle qui n’a cessé de prospérer au fil des ans, comptant aujourd’hui des privés et entreprises de toutes tailles et de tous secteurs confondus. Une société reconnue qui compte neuf collaborateurs parlant les trois langues nationales, ainsi que l’anglais, et qui couvre toute la Suisse. Elle intervient également à l’étranger.

Des prestations sur-mesure Les prestations d’Helveticum Inkasso SA sont réparties en deux grands secteurs d’activités. Le premier concerne le recouvrement de créances dites « classiques ». L’entreprise est sollicitée dans 80% des cas par des sociétés qui lui confient leurs dossiers après le 3e rappel. Les 20% restants étant représentés par des privés faisant des prêts à des connaissances et des sociétés à raison individuelle. Le deuxième secteur, qui concerne la majorité de la clientèle de Helveticum Inkasso SA, porte sur les actes de défauts de biens. Communes en quête d’impôts impayés, régies pour des loyers impayés, hôpitaux, cliniques, dentistes, médecins, entreprises, plus de 10 000 dossiers sont actuellement en cours.

© Studio DER / www.fotolia.com

Patrick Haymoz

L’expertise d’un véritable professionnel Helveticum Inkasso SA travaille selon des méthodes respectueuses et justes. Elle met en œuvre des mesures planifiées au mieux des intérêts de ses clients. Par ce biais, elle veille à ce que leurs liquidités ne soient pas mises en péril par des débiteurs mauvais gestionnaires ou peu honnêtes. Il faut dire que la crise actuelle des marchés financiers engendre des cas croissants de faillites et d’impayés et la gestion ferme du contentieux revêt une importance primordiale. Dans ce cadre, le respect du timing est crucial, comme nous l’explique Patrick Haymoz : « Les débiteurs qui ne sont pas poursuivis n’hésitent pas à contracter d’autres dettes en élargissant la liste des créanciers. Plus tôt nous commençons notre travail, plus les perspectives que nos clients récupèrent leur argent sont grandes. D’expérience, nous savons qu’un bon nombre d’interventions peuvent être réalisées durant seulement une certaine période ». 89


© DR

Forte de son expertise, Helveticum Inkasso SA garantit un traitement systématique et rationnel de chaque dossier avec à la clé un taux de réussite élevé. L’entreprise enregistre en effet 68% de succès en cas de poursuite et 15% pour les actes de défauts de biens. « Un dernier pourcentage plus qu’honorable compte tenu qu’une grande partie des personnes poursuivis sont à l’AVS ou à l’AI », précise Patrick Haymoz. Pour chaque contrat, Helveticum Inkasso perçoit des honoraires uniquement en cas de succès.

© DR

© DR

90

Faire confiance à Helveticum Inkasso SA c’est... La gestion des contentieux financiers est une tâche longue et fastidieuse qui peut ralentir les affaires d’une entreprise comme entacher le quotidien d’un particulier. Grâce à son sérieux et son expertise, Helveticum Inkasso SA est en mesure de prendre la relève et évite à ses clients de perdre du temps en suivi de débiteurs,


© DR

mises en demeure et négociations infructueuses. Forte de ses connaissances spécialisées des possibilités d’accords sous forme transactionnelle ou juridique, elle facilite la résolution des problèmes. Son système éprouvé lui permet de surveiller les débiteurs douteux et lorsque ceux-ci se trouvent en meilleure santé économique, de lancer la procédure de sommation pour que ses clients récupèrent leur dû. Faire recours à Helveticum Inkasso SA, c’est l’assurance d’être entre de bonnes mains. Une équipe compétente et qualifiée Helveticum Inkasso SA compte neuf collaborateurs. Issus des domaines bancaire, juridique, financier ou

encore de l’Office des poursuites, ils forment une équipe dynamique aux compétences complémentaires. La taille humaine de l’entreprise favorise le contact humain avec la clientèle et permet à chaque employé de suivre personnellement chaque dossier faisant ainsi bénéficier le client d’un seul et unique interlocuteur. Un sens des relations humaines très important pour Patrick Haymoz : « Je rencontre toujours personnellement les clients », explique-t-il. L’entreprise s’engage également pour la jeunesse en accueillant régulièrement de nombreux stagiaires. Quant à la culture d’entreprise, elle se veut ouverte et conviviale. De quoi expliquer la grande fidélité des collaborateurs.

© DR

Helveticum Inkasso SA -AG

Rue de Romont 12 • Postfach / Case postale 726 CH-1701 Fribourg Tél. +41 26 347 58 58 • Fax +41 26 347 58 59 info@helveticum-inkasso.ch www.helveticum-inkasso.ch

91


SIMPLYC’IT

Bienvenue dans votre informatique nouvelle génération En 2016, David Foret crée Simplyc’it SÀRL. Nouvel acteur du secteur, il prenait le parti de tout miser sur son credo, simplifier l’informatique. Professionnel avisé, entrepreneur né et hyper réactif face aux besoins de ses clients, il continue d’affiner sa stratégie ; l’équipement clé en main d’un poste de travail, la téléphonie et la mobilité deviennent alors les fers de lance de sa gamme de solutions. Pari gagné ! L’essor de l’entreprise est fulgurant, voire explosif, la clientèle fidèle et les partenariats pluriels et porteurs. Une croissance que David Foret veut avant tout, qualitative. Aujourd’hui au nombre de quatre, les experts de Simplyc’it gravitent dans toute la Romandie afin de démontrer l’équation qui fait leur succès : simplifier l’informatique c’est possible. Bienvenue dans votre informatique nouvelle génération.

© fotolia

92


Une histoire de destin Simplyc’it est un acteur incontournable du domaine. La maison milite pour une informatique simple, mais pas simplifiée. Chaque offre est conçue avec une triple ambition : améliorer le confort et la sécurité des clients tout en leur fournissant du clé en main, pour leur permettre de travailler. La recette du succès est à l’image de la démarche, efficace. Rapidité d’intervention, transparence dans les opérations, modernité des logiciels et services, qualité des produits et talent des experts, sans oublier le respect des besoins, des budgets et des délais du client. Une maison, quatre distinctions Le client est au centre de toutes les réflexions et de toutes les solutions. Des solutions que Simplyc’it a déclinées en quatre domaines distincts, mais complémentaires. Au consommateur de disposer. Votre place de travail. Simplyc’it s’occupe de la gestion des parcs informatiques de sociétés. Pour un ordinateur ou une centaine, un programme dédié ou un serveur, la maison répond présente. Toujours à l’écoute, l’équipe subvient aux besoins et attentes de chacun. Ses partenariats avec Microsoft – qui reconnaît l’entreprise par son label « silver » –, HP, Lenovo, Adobe ou encore Sunrise assoient sa crédibilité. Petit plus, dans un univers où tout va trop vite, Simplyc’it gère les licences des programmes informatiques, les droits d’usage et l’installation. Spécialistes de la mobilité, ils revendiquent le smart work. Travail à domicile, horaires libres, collaborateurs sur la route, open spaces, le job se fait désormais de partout. « Un changement culturel pour les entreprises qui n’est pas difficile à mettre en place, explique David Foret. L’idée est d’avoir des outils performants et des données stockées en cloud, par exemple, pour y avoir accès en tout temps et de n’importe quel lieu. »

© fotolia

Votre e-présence. La e-réputation c’est l’affaire de Simplyc’it ! La société crée à la carte des sites web qui s’adaptent aux besoins et aux objectifs des clients, tout en déclinant leur identité graphique. L’entreprise pilote et supervise leur présence sur les réseaux sociaux en produisant du contenu sur mesure. Votre productivité. Pour accompagner ses clients, Simplyc’it propose de nombreuses formations, individuelles ou en groupe, pour appréhender sereinement toutes les richesses des programmes spécifiques ou pour gérer la sécurité informatique de son travail, par exemple. Tout est à la carte et dédié.

© fotolia

Et demain ? Epanoui dans un emploi qui ne connaît pas la monotonie, David Foret souhaite pérenniser cette vision du métier en constante évolution. Pour ce faire, il s’investit beaucoup et multiplie les rencontres avec des entrepreneurs de la région via du réseautage tout en continuant à nouer des partenariats stratégiques. Lui et ses collaborateurs n’ont de cesse d’apprendre et de se former. Gageons que demain est aussi prometteur qu’hier.

© fotolia

Vos informaticiens. Fidèle à son approche, Simplyc’it gère la maintenance du parc informatique client en installant des logiciels qui lui permettent de garder un œil sur l’activité en direct, d’anticiper les soucis à venir et d’éviter ainsi des pannes. Serveurs et sauvegardes font aussi l’objet de toutes les attentions.

Z.I. du Vivier 22 • CH-1690 Villaz-St-Pierre Tél. +41 26 558 48 48 info@simplycit.ch • www.simplycit.ch

93


Elegance is an attitude Simon Baker


HydroConquest


HĂŠritage, tradition et savoir-faire depuis 1916

www.fromage-gruyere.chwww.1655.ch


AGROALIMENTAIRE

Un terroir aux ressources naturelles

© Fribourg Région

97


L’agroalimentaire, le plus important employeur du canton Canton agricole depuis des siècles, Fribourg entend bien faire de cette renommée une force pour demain. Pour l’agroalimentaire, pilier de l’économie, avec environ 20% des emplois du canton, le Conseil d’Etat a mis en place une stratégie de développement du secteur qui s’appuie sur plusieurs axes. Implantation de nouvelles sociétés sur le site de Saint-Aubin, développement de Grangeneuve et de l’Agroscope, soutiens aux projets d’entreprises implantés ou encore création d’activités touristiques en lien. Les idées ne manquent pas et tous les acteurs s’investissent pour concevoir ensemble le futur.

Le site de Grangeneuve.

98


Une stratégie cantonale aux multiples projets Si le canton de Fribourg décide de renforcer sa place dans l’agroalimentaire, la décision n’est pas le fruit du hasard. En effet, à lui seul pour les produits carnés, laitiers, les légumes et le chocolat, il produit plus de 20% de la consommation nationale. Toute la chaîne de l’agroalimentaire y est présente, des paysans dans leurs fermes aux plus importantes sociétés de transformations comme Nestlé, Crémo, Villars... qui exportent, pour certaines, leurs produits vers le monde entier. S’ajoutent les fromages qui ont une renommé qui dépasse largement les frontières du canton. Le Gruyère AOP, pour ne citer que lui, en est le meilleur exemple. Le Conseil d’Etat a donc mis en place une stratégie à long terme pour étayer ce secteur et a créé une structure de pilotage inter-directions et un groupe de projets pour conduire ces ambitions de développement de la filière agroalimentaire. En impliquant toutes les forces vives du canton, il entend travailler autour de 3 grands axes : La recherche, le conseil et la formation, notamment avec le développement du campus Grangeneuve autour de l’Institut Agricole de Grangeneuve et de l’Agroscope ; le tourisme, avec des projets visant à renforcer l’image des produits du terroir et des traditions alimentaires comme

vecteur de développement touristique ; l’innovation, en développant notamment le site de Saint-Aubin, racheté en 2017, avec l’appui du Cluster Food & Nutrition (CFN) de la Région Capitale Suisse, mais aussi en cherchant les synergies avec le Campus Grangeneuve et le potentiel d’innovation du tissu d’entreprises fribourgeoises existantes. Saint-Aubin, un site tourné vers le futur En acquérant le site de Saint-Aubin en 2017, le Canton de Fribourg s’offre un espace unique en Suisse, avec ses 280 000 m2 de terrains, ses 100 hectares de terres agricoles et ses 6500 m2 de bureaux, pour accueillir des sociétés aux projets novateurs, ambitieux et porteurs dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentaire et de la valorisation de la biomasse. 1,7 millions de francs ont été investis dans la transformation du bâtiment. Il accueille, déjà, des entreprises gagnantes du concours Agri&Co Challenge qui a reçu des propositions venant de plus de 50 pays différents. Ainsi d’ici 2020, elles seront dix à développer leurs projets et à bénéficier gratuitement, pendant deux ans, des locaux et des surfaces agricoles mises à disposition tout comme d’une serre expérimentale de 4000 m2.

Le site de Saint-Aubin. © Yves Marchon

99


Grangeneuve s’agrandit Grangeneuve propose des filières de formation pour les métiers du lait et de l’agroalimentaire. L’Institut accueille l’Ecole supérieure technique agroalimentaire, seule école de ce niveau en Suisse romande. On y enseigne notamment les connaissances du lait cru, les bases du métier de fromager artisanal, la compréhension des technologies traditionnelles et l’ouverture aux technologies industrielles. L’installation actuelle ne répond plus aux besoins liés au développement des filières de formations et à la multiplication des cours inter-entreprises. La halle sera, donc, agrandie et compartimentée afin d’accueillir simultanément plusieurs groupes d’élèves et permettre des exercices et des essais dans différentes filières de transformations comme le lait, le chocolat, la viande ou les produits secs. Une installation comme celle-ci permettra par ailleurs de mieux comprendre les différents processus de fabrication. A ceci s’ajoute la construction d’une nouvelle ferme-école. Grâce à

© Le Gruyère AOP

un investissement, s’élevant à 6,6 millions de francs, Grangeneuve va renforcer son image et son importance au niveau national. D’une surface au sol de 2900 m2, la future ferme-école offrira une infrastructure spacieuse et de qualité pour les élèves et les acteurs de la filière. Exemplaire dans sa construction, elle sera réalisée en ossature bois, du bois suisse, et des panneaux photovoltaïques serviront à de nombreux usages. Un des sites d’Agroscope déménage Agroscope, centre de compétences de la Confédération pour la recherche agricole, est rattaché à l’Office fédéral de l’agriculture. Son activité de recherche s’étend à toute la chaîne de création de valeur de la filière agroalimentaire et vise une agriculture compétitive et multifonctionnelle, des aliments de qualité pour une alimentation saine ainsi qu’un environnement intact, contribuant ainsi à une meilleure qualité de vie pour tous. Il prend en charge la recherche et développement dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement ; l’élaboration de bases de décision pour l’activité législative des autorités ; les tâches d’exécution dans le cadre des dispositions légales au service de l’agriculture et de la collectivité ; l’échange de savoir et transfert de technologie avec la pratique, la vulgarisation, l’économie, les milieux scientifiques, la formation et le grand public. Pour mieux répondre aux attentes de chaque région, différents sites sont ainsi disséminés dans le canton. Celui de Liebefeld va déménager à Posieux où 150 places de travail à haute valeur ajoutée dans l’agroalimentaire seront installées. Ce projet a également pour ambition d’optimiser la collaboration et de créer des synergies avec l’Institut agricole de l’Etat de Fribourg. Aujourd’hui mis à l’enquête publique, le bâtiment s’étendra sur plus de 9000 m2. Les coûts des travaux et des aménagements pour ce projet sont estimés à 80,5 millions de francs. Le bâtiment sera construit par l’Etat de Fribourg puis loué à la Confédération.

© Adrian Moser

100


VENEZ DÉCOUVRIR LA PLUS ANCIENNE MARQUE DE CHOCOLAT SUISSE ENCORE SUR LE MARCHÉ

RENDEZ-NOUS VISITE DANS LA PITTORESQUE RÉGION DE LA GRUYÈRE Réservation en ligne sur CAILLER.CH


INTERVIEW

DIDIER CASTELLA

Conseiller d’Etat – Direction des institutions de l’agriculture et des forêts / DIAF

Un quotidien intense et passionnant Traiter une multitude de dossiers dans de nombreux secteurs, mener des projets d’envergure liés à la stratégie de développement voulue par le canton autour de l’agroalimentaire, être sur tous les fronts de l’agriculture et des forêts, tel est le quotidien du Conseiller d’Etat, Didier Castella. Pour savoir qui il est et quels enjeux il doit relever, Bien Vivre l’a rencontré.

© Etat de Fribourg

Fromagerie école de Grangeneuve. © Olivier Schwartz

102


Qui êtes-vous en quelques mots et quel est votre quotidien au sein de votre fonction ? A la base, j’ai un doctorat en physique expérimentale. Puis, je me suis spécialisé dans le management et l’environnement. Côté politique, jeune, je m’y intéressais déjà et, petit à petit, j’y ai fait ma place en occupant des postes de plus en plus importants jusqu’à être élu Conseiller d’Etat en 2018. Je gère une direction qui est très large et variée puisque je travaille aussi bien avec les pêcheurs, les communes, les vignerons, l’agriculture sous toutes ses facettes, les chasseurs, les forêts et d’autres encore. A ceci s’ajoute mon activité comme membre du Conseil d’Etat, ce qui me permet de dire que mes journées sont bien remplies. Pour autant, j’évolue dans un univers qui m’intéresse vraiment et comme j’aime l’intensité et l’émotion, j’ai une direction qui me passionne.

Grangeneuve. © Yves Marchon

Visite de la Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga en compagnie de Didier Castella au Parc naturel régional Gruyère-Pays d’Enhaut. © Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut

Pouvez-vous revenir sur l’histoire de l’agroalimentaire dans le canton et comment s’est jouée son évolution au fil des siècles ? L’agroalimentaire a joué un rôle central dans le canton depuis qu’il est habité. Sans remonter à la Préhistoire, on peut penser à l’arrivée de moines qui se sont installés à l’abbaye de Hauterive en 1137. Ils ont réalisé un travail herculéen en défrichant notre région, la rendant ainsi accessible à l’agriculture. Par la suite, la création de la ville de Fribourg et l’extension vers Romont ou ChâtelSaint-Denis, qui étaient les greniers du canton, a renforcé son importance. A la fin du Moyen Age, les élevages caprins ont fait leur apparition puis rapidement les bovins. Dans cette continuité est né le fromage et plus précisément le Gruyère. Apprécié au-delà du canton et de la Suisse, il a été un vrai moteur pour le développe-

ment de l’agroalimentaire. Par ailleurs, Fribourg était un canton catholique, à la différence de ses voisins, ce qui l’a isolé. Il a dû développer des compétences pour s’autoalimenter ce qui explique en partie le poids historique de son agriculture. Aujourd’hui, Grangeneuve et ses formations, l’Agroscope et ses recherches ainsi que les nombreuses sociétés industrielles de transformation confirment la dynamique de ce secteur. De plus, pour mettre en œuvre la volonté affichée du canton de se positionner comme leader de l’agroalimentaire suisse, nous travaillons à une stratégie agroalimentaire forte et ambitieuse. Elle va permettre d’aller encore plus loin et de voir de nouvelles implantations de tous types en terres fribourgeoises. Il y a une vraie dynamique autour du secteur avec des enjeux énormes à la clé, tout ceci représente des opportunités que nous entendons bien saisir. 103


Saint-Aubin. © Yves Marchon

Aujourd’hui, en chiffres, que représente le secteur ? Le secteur agroalimentaire représente environ 20% du PIB du canton et 20% des emplois ce qui le positionne comme le premier pourvoyeur de travail. Ces chiffres englobent la restauration. Pour les comprendre, il ne faut pas perdre de vue que nous avons toute la filière, de la production de base à la transformation artisanale, comme dans les chalets d’alpage pour le fromage, par exemple, jusqu’à la transformation industrielle. Nous comptons une quinzaine d’entreprises internationales de taille importante, et ce dans différents secteurs, qui emploie une masse importante de personnes.

projets, leurs ambitions. Dans ces entreprises-là, il y a un très fort potentiel d’innovation. Nous sommes donc intéressés autant par ce qui peut venir d’ailleurs que ce qui peut se concrétiser dans des sociétés locales.

Où en est le projet ? Les premiers bâtiments sur le site de Saint-Aubin ont été transformés pour accueillir les entreprises qui ont gagné le concours et à ce jour, 5 entreprises ont déjà pris possession de leurs locaux, 4 autres le feront d’ici à la fin de l’année.

Dans la stratégie de développement économique du secteur agroalimentaire fribourgeois, il y a, entre autres, le tourisme. Quelles intentions y sont liées ? A la base, nous pouvons déjà prétendre avoir un magnifique canton, avec ses lacs et ses montagnes, ses campagnes et ses produits authentiques, qui attirent beaucoup de touristes. Comme habitant et ancien élu de Gruyères, je peux en attester ! Le retour aux sources est de plus en plus apprécié et la demande grandissante. Nous pensons donc à développer des formules d’agrotourisme. Ceci permettra de montrer le travail quotidien des exploitations et faire prendre conscience de la réalité de leurs activités. Il y a également l’œnotourisme, comme dans le Vully, qui doit encore s’accroître. En plus il faut encore mieux mettre en valeur le lien entre le paysage et les produits du terroir fribourgeois. Il y a, derrière tout cela, un fort potentiel économique pour le canton. On le travaille en collaboration avec Terroir Fribourg et l’Union fribourgeoise du tourisme sans pour autant galvauder notre patrimoine agricole et nos traditions.

Est-ce que d’autres concours vont être lancés pour faire venir plus d’industries novatrices ? Comme je vous l’ai dit, le canton a décidé d’appliquer une stratégie de développement dans le secteur de l’agroalimentaire et parmi les idées proposées, il y a, effectivement, celle de relancer un concours. Notre but est vraiment, sous cette forme ou une autre, d’aller chercher des forces vives. Pour autant, ces dernières ne sont pas obligées de venir de l’extérieur. Nous avons déjà un fort vivier de compétences installées sur nos terres et nous sommes également à l’écoute de leurs idées, leurs

A vouloir consolider cette force dans l’agroalimentaire, d’autres initiatives cantonales ou de sociétés privées sont-elles en discussion pour le futur ? A ce jour, nous avons des entreprises de transformation ou de cultures qui font connaître leur intérêt à venir s’installer dans le canton de Fribourg tandis que d’autres, déjà installées, souhaitent se développer. Ainsi, la promotion économique traite actuellement des dossiers de projets dans l’innovation ou le traditionnel. On a une demande forte et intéressante que nous devons aider à se concrétiser.

Qui a eu l’idée du concours Agri&Co Challenge ? Il est né d’un groupe de travail mis en place entre la Direction de l’Economie et la DIAF pour étudier l’avenir du site de Saint-Aubin. Rapidement, l’idée de se concentrer sur le développement de l’agroalimentaire a émergé et d’un concours pour attirer de nouvelles forces vives.

104


Aussi pour les

enthousiastes.


INTERVIEW

PHILIPPE BARDET, DIRECTEUR

Interprofession du Gruyère

Le Gruyère AOP, un trésor à défendre au quotidien Avec une consommation record en 2018, autant en Suisse qu’à l’étranger, s’élevant à quelques 30 200 tonnes au total, le Gruyère AOP est l’incarnation de l’excellence et du savoir-faire helvète en matière de fromage. Chaque jour, l’Interprofession du Gruyère le défend sur de nombreux fronts. Pour parler des enjeux qui l’entourent, Philippe Bardet, directeur, a reçu Bien Vivre.

© Photos Le Gruyère AOP

106


Comment s’organise la fabrication du Gruyère AOP ? Nous comptons 161 fromageries de village qui produisent du Gruyère AOP, dont 11 à partir de lait bio. Ces structures sont à 95% regroupées en coopérative. Quotidiennement, 1900 producteurs de lait les livrent. 55 fromagers d’alpage, quant à eux, fabriquent du Gruyère d’Alpage AOP avec une différence majeure, ils produisent eux-mêmes leur lait. Pour tous, il est obligatoire de suivre la charte liée à la fabrication afin de garantir une qualité exemplaire. Ainsi, les meules, une fois fabriquées, restent durant 3 mois chez le fromager qui apporte les soins nécessaires à cette phase d’affinage. Au bout de cette période, l’affineur, qui a également le rôle d’acheteur puisque les fromagers ne peuvent vendre directement que 4% de leurs productions, réalise un contrôle qualité. Toutes les meules qui lui semblent aptes à porter l’appellation partent alors dans sa cave où se poursuit l’affinage. A 5 mois, elles sont contrôlées et taxées par des spécialistes de l’Interprofession. Si elles relèvent toutes les obligations de qualité, elles peuvent alors être commercialisées sous le nom de Gruyère AOP. Ce contrôle, qui garantit à chaque consommateur l’excellence de notre fromage, est une des missions de l’Interprofession. Nous nous devons de toujours être irréprochables.

Neuchâtel, Jura et dans quelques communes du canton de Berne. Si chaque fromager le produit de la même manière, selon les règles édictées, tout en apportant sa touche personnelle, la différence se joue également au niveau du lait. L’herbe que mangent les vaches varie en fonction des régions ou encore de l’altitude. De ce fait, chaque lait a une typicité qui lui est propre et qui se retrouve dans le goût du Gruyère AOP. Pour l’Interprofession, c’est une chose importante car nous ne voulons pas un fromage standardisé.

Le Gruyère AOP a-t-il toujours le même goût ? Non. Deux choses marquent la différence. La première tient du temps d’affinage. A 5 mois, le Gruyère AOP est doux. Entre 9 et 12 mois, son goût s’affirme d’avantage. Au-delà, il est beaucoup plus soutenu. La seconde est due à l’étendue de la zone de fabrication qui est très vaste puisqu’elle s’étend sur 5 cantons : Fribourg, Vaud, 107


© Photos Le Gruyère AOP

Le nom Gruyère est-il usurpé ? Une des missions de l’Interprofession du Gruyère est de veiller à ceci car tel est le cas. Nous avons protégé le nom en Suisse en 2001 seulement, puis dans l’Union Européenne en 2011. Aujourd’hui, il l’est plus largement en Russie, en Afrique du Sud ou encore en partie aux Etats-Unis. Ce sont des actions qui sont complexes et onéreuses puisque nous devons faire appel à des avocats spécialisés. Nous travaillons également en collaboration avec les autorités fédérales pour qu’elles nous aident dans ce sens par le biais d’accords bilatéraux. Malheureusement, beaucoup de pays, en Amérique du Sud par exemple, ne se gênent pas pour utiliser le nom et proposer des fromages qui sont bien loin de notre Gruyère AOP. Au quotidien, nous surveillons, grâce à des alertes internet et d’autres moyens, tout ce que nous pouvons voir comme usage abusif du nom pour essayer de l’endiguer. Au niveau communication, quels sont les axes autour desquels vous travaillez ? Ils sont nombreux car la communication est un enjeu majeur. •  Le premier concerne les médias auxquels nous envoyons régulièrement des informations ou que nous accueillons ici à Gruyères. C’est une activité importante. Je suis l’interlocuteur de ces personnes quand elles viennent tout comme des vendeurs de la filière. C’est une autre approche mais par le biais des affineurs nous les accueillons pour les immerger dans l’univers du Gruyère AOP. 108

•  Nous faisons également de la publicité, en Suisse, via des spots télé et de l’affichage. Par ailleurs, nous sommes de plus en plus présents sur les réseaux sociaux. Nous travaillons également avec l’Association Suisse pour la promotion des AOP/IGP. A l’étranger, nous menons également des actions puisque le Gruyère AOP est vendu dans plus de 50 pays avec deux leaders qui sont l’Allemagne et les USA. Pour nous aider dans notre travail, nous pouvons compter sur les bureaux internationaux de Switzerland Cheese Marketing qui sont très bien implantés en Europe. Une réflexion est menée actuellement pour l’ouverture d’une antenne aux USA et à plus long terme en Asie. •  Nous sommes également sponsor dans le monde du sport pour une visibilité nationale et internationale. Nous sommes ainsi partenaire de la coupe du monde de ski de fond, de l’athlétisme ou encore du curling. Nous mettons un point d’honneur à toujours être présents sur les événements majeurs de ces disciplines pour présenter le Gruyère AOP et le faire goûter au plus grand nombre. • Côté culturel, nous participons à des événements, qui sont dans les grosses zones de vente, comme le Paléo à Nyon ou encore en cette année exceptionnelle à la Fête des Vignerons ainsi qu’à des foires de taille, et ce dans toute la Suisse. Globalement, comment vont les choses ? Il ne faut jamais avoir d’excès de confiance mais grâce à une année 2018 qui a vu les ventes établir un record


jamais atteint au niveau suisse et international, toute la filière est contente et fière de son travail. J’espère que les actions de communication que nous menons apportent également leur pierre à l’édifice et que les consommateurs vont nous rester fidèles et d’autres le devenir. Vous aurez compris que tout est mis en œuvre pour valoriser notre Gruyère AOP à l’image qualitative et artisanale. Nous avons un débat interne important à ce sujet. En effet, nous nous interrogeons sur l’introduction de plus de technologie au niveau de la production laitière. L’enjeu est de savoir jusqu’où elle peut aller sans remettre en question l’aspect tradition. Mais que chacun se rassure, jamais les machines ne remplaceront totalement les hommes et leur savoir-faire unique qui entourent le Gruyère AOP !

Interprofession du Gruyère

Case postale 12 • CH-1663 Pringy-Gruyères Tél. +41 26 921 84 10 interprofession@gruyere.com • www.gruyere.com

109


LA MAISON DU GRUYÈRE

Immersion au cœur du Gruyère AOP Avec une augmentation de ses hôtes de 3% en 2018, par rapport à l’exercice 2017, ce ne sont pas moins de 658 554 personnes qui ont poussé les portes de La Maison du Gruyère à Pringy. Lieu incontournable pour mieux comprendre les facettes de la transformation du lait en Gruyère AOP, se faire plaisir au restaurant et au Marché gruérien, il accueille des touristes du monde entier. Devant son succès, un projet d’envergure, est en cours, autour d’un nouveau concept architectural qui ne fera que renforcer l’image de marque du Gruyère AOP dont elle est l’ambassadrice.

110


Un musée qui fête ses 50 ans Le 24 juin 1969, pour répondre aux attentes des touristes de passage à Gruyères qui souhaitaient en voir et savoir plus sur l’élaboration du célèbre fromage, la Société coopérative « Laiterie de Gruyères » ouvre la première fromagerie de démonstration de Suisse. Très rapidement, elle fait florès. Les visiteurs s’y pressent. 30 ans plus tard, en 2000, devenu trop étroit devant son succès, le bâtiment est rénové et rouvre ses portes sous le nom de Maison du Gruyère. Aujourd’hui, pour satisfaire pleinement les hôtes qui sont accueillis toute l’année et leur laisser un souvenir inoubliable, ce ne sont pas moins de 40 personnes qui travaillent en ses murs. Des visiteurs qui ne s’y trompent pas Depuis 19 ans, La Maison du Gruyère voit son nombre de visiteurs augmenté régulièrement. Un sommet a été atteint en 2018 avec 171 631 personnes venant des 4 coins du monde. Pour ceux qui décident partir à la découverte du Gruyère AOP, une exposition sensorielle, interactive et ludique leur permet une immersion totale. Dès l’arrivée, on leur remet le seul billet d’entrée consommable au monde puisque le coupon papier d’usage ailleurs se transforme ici en barquette proposant du Gruyère AOP sous 3 affinages différents ! Cette visite est disponible en 21 langues. Tous sont séduits par Cerise, la vache qui commente la déambulation jusqu’au point d’orgue de la balade, la fromagerie où, en fonction des horaires, depuis une galerie en verre, chacun peut voir les hommes au travail. Majoritaires sont ceux qui découvrent combien la tâche est difficile et le savoirfaire des fromagers essentiels pour la fabrication régie par une charte à laquelle ils ne peuvent déroger. Se faire plaisir ! Après cette balade unique, les visiteurs peuvent se faire plaisir en se régalant de mets typiquement locaux au cœur du restaurant. Depuis fin 2012, l’établissement est dirigé par Christian Chassot, Eva Saerens et leur équipe constituée d’une quinzaine de personnes. Impossible de ne pas succomber à une vraie fondue moitié-moitié ou à des meringues à la double crème ! Que se rassurent ceux qui souhaiteraient faire l’impasse, la carte offre de nombreuses autres suggestions. Pour ne pas repartir les mains vides, direction le Marché gruérien où toute une panoplie de souvenirs est proposée comme un large choix de Gruyères AOP, d’autres fromages purement fribourgeois ainsi que des produits du terroir. De quoi ramener un petit bout de Suisse à la maison ! Et pour ceux qui voudraient aller encore plus loin dans la décou-

verte, le sentier des Fromageries permet de poursuivre l’expérience en partant à l’assaut des alpages. Grâce à un sentier jalonné de panneaux d’informations, l’histoire du Gruyère AOP n’aura définitivement plus de secret pour eux ! Une nouvelle Maison du Gruyère Si La Maison du Gruyère a connu des transformations en 2000, c’est une visée beaucoup plus ambitieuse qui est en développement. Le concours lancé auprès d’architectes a vu un projet de 4 maisons en bois reliées entre elles l’emporter. Chacune aura un rôle bien défini et accueillera ainsi la fromagerie, le restaurant, l’accueil et le marché gruèrien ainsi que l’administration. Seules les caves à fromages seront conservées dans leur écrin actuel. Riche en espaces divers, il invitera à déambuler, à s’arrêter, à toucher, à sentir ou encore à éveiller ses sens. La phase de projet étant arrivée à son terme, les démarches de demande d’autorisation de construire sont entamées. Pour répondre en tous points aux attentes des futurs visiteurs, Fabienne Porchet, directrice de la Société coopérative Laiterie de Gruyères, a mené une enquête auprès des visiteurs afin d’élaborer un cahier des charges muséographiques de la future Maison du Gruyère. Tout ceci laisse présager encore de beaux jours à ce lieu unique et gourmand où l’on ne déguste plus jamais un morceau de Gruyère AOP de la même façon à sa sortie !

210x297_mdg_2019.pdf

1

22.07.19

09:44

La Maison du Gruyère

Place de la Gare 3 • CH-1663 Pringy-Gruyères Tél. +41 26 921 84 00 www.lamaisondugruyere.ch

111


INTERVIEW

RALPH PERROUD

Fromage Gruyère SA

Un savoir-faire qui s’exporte Implantée à Bulle, Fromage Gruyère SA, compte parmi les plus importants affineurs de Gruyère AOP. Avec des ventes en hausse et une volonté de s’ouvrir à de nouveaux marchés pour l’exportation, tout est mis en œuvre, au quotidien, par ces professionnels, pour offrir un fromage d’une qualité exceptionnelle. Pour comprendre comment cette société entend continuer sur la voie du succès, Bien Vivre a rencontré Ralph Perroud, son directeur général.

112


Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Je suis Chief Executive Officer (CEO) de Fromage Gruyère SA depuis mars 2018. J’ai d’abord travaillé dans plusieurs banques à travers la Suisse puis je suis revenu à Lausanne pour effectuer la HES en économie. J’y ai reçu un prix du canton de Vaud pour le meilleur travail de diplôme que j’avais mené autour d’un sujet marketing fourni par Nestlé. Cette société m’a engagé et j’y ai occupé plusieurs emplois durant 10 ans en Suisse et en Irlande. Par la suite, j’ai rejoint Mondelez, anciennement Kraft Foods, où je suis devenu alors directeur des ventes pour la Suisse romande et le Tessin. Aujourd’hui, en plus de la direction de Fromage Gruyère SA, j’ai plusieurs autres postes, notamment un siège au Conseil d’Administration de Vacherin Fribourgeois SA à Bulle ; je suis au comité et à la commission marketing de l’Interprofession du Gruyère à Pringy ainsi qu’à la commission marketing et commission agricole à Switzerland Cheese Marketing à Berne.

vaillent à l’export, nous subissons les aléas politiques mondiaux, le Brexit, le cours de l’Euro, la montée du protectionnisme américain... la liste est longue. Ceci nous oblige à nous organiser et à avoir des stratégies adaptées. Pour autant, je reste confiant car les ventes sont en hausse et Fromage Gruyère SA est reconnue pour sa qualité.

Qui sont vos clients ? Nous sommes 9 affineurs de Gruyère AOP au total. Fromage Gruyère SA compte parmi les 3 leaders. Nous n’avons pas d’accès direct au marché suisse, mais nous fournissons nos concurrents qui sont présents sur ce marché. Le reste de nos ventes s’effectuent à l’export où nous sommes présents dans 18 pays. Comment voyez-vous le futur des ventes à l’exportation ? On trouve du Gruyère AOP dans 55 pays. Nous avons des clients dans 18, il y a donc encore un gros potentiel de développement. Pour ce faire, nous devons améliorer notre communication autour de notre savoir-faire et la qualité reconnue de nos fromages. Les valeurs qui entourent notre travail, la tradition et le côté artisanal sont également à valoriser. Comme tous ceux qui tra113


Quel est le secret d’un bon Gruyère AOP ? Alors que les meules ont passé 3 mois dans les caves des fromagers, elles sont ensuite acheminées dans nos propres caves d’affinage où nous allons encore les soigner 2 mois durant, avant qu’elles ne soient libres à la vente. Chaque meule est différente et demande le savoir-faire des experts pour évoluer dans les meilleures conditions. A 5 mois, c’est le moment de vérité; la taxation. Ce contrôle, permet d’avoir la légitimité ou non de commercialiser ces meules sous le nom Gruyère AOP. Elles sont évaluées selon quatre critères bien définis : l’ouverture (permet de déceler s’il y a des trous), la pâte (elle doit être ferme mais bien s’écraser), le goût (fruité et légèrement salé) et l’extérieur (sa forme, sa hauteur et son aspect visuel général). A partir de là, nous pouvons commercialiser ou continuer l’affinage. Il faut savoir que le gros des ventes se fait sur des Gruyères AOP de 5 à 6 mois d’affinage. Pour vous démarquer, vous proposer « 1655 », pouvez-vous nous en dire plus ? Nous devons nous démarquer par rapport aux autres affineurs en offrant un produit spécifique et unique. 1655 est notre « grand cru », haut de gamme, affiné avec tout le savoir-faire et les compétences de Fromage Gruyère SA. Les critères qui l’entourent sont drastiques : par exemple, seules les meilleures meules avec un minimum de 19 points sur 20 (constance sur 5 ans) entrent dans le programme « 1655 ». Un autre critère ; nous utilisons le sel spécial des Alpes (du glacier des Diablerets) car il n’est pas pollué par des microplastiques. Quant à sa durée d’affinage, il varie en fonction de son évolution, mais il sera affiné au minimum 12 mois. Ce fromage est, donc, exceptionnel et sans compromis sur sa qualité.

114


Et demain ? Confiant dans le développement et la croissance de la filière, nous avons construit un nouveau bâtiment à Bulle et disposons aujourd’hui de 2 caves d’affinage pouvant accueillir jusqu’à 130 000 meules. Toujours en quête d’amélioration, des panneaux solaires sur 2200 m2 ont été posés sur cette nouvelle halle afin d’améliorer le bilan carbone et d’optimiser la consommation d’énergie tandis que le bois utilisé pour la construction est suisse. Le parc, entourant cette construction, va être reboisé, accueillir des places de parking avec des bornes de recharge pour les véhicules électriques d’une grande marque mondiale. Etre présent sur tous les fronts, innover, aller de l’avant, vous l’aurez compris, est une volonté affichée de Fromage Gruyère SA.

Fromage Gruyère SA

Zone Planchy 1 • CH-1630 Bulle Tél. +41 26 919 63 30 info@fromage-gruyere.ch www.fromage-gruyere.ch

115


INSTITUT DES TECHNOLOGIES CHIMIQUES

(CHEMTECH)

Technologies et sciences au service de l’agroalimentaire Institut de recherche de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg (HEIA-FR), l’Institut des Technologies Chimiques (ChemTech) est aujourd’hui très présent dans le secteur de l’agroalimentaire. En effet, ses chercheurs ne sont pas seulement actifs dans la chimie, mais travaillent sur de nombreux projets en lien avec la chaine alimentaire. Un institut résolument tourné vers l’avenir. ChemTech est l’un des instituts de recherche de la HEIA-FR spécialisé dans la chimie appliquée et au service de l’industrie. C’est un institut à la culture participative qui possède les compétences et le savoir-faire nécessaire face aux différentes problématiques que peuvent rencontrer les entreprises issues de l’agroalimentaire. Avec ses connaissances en chimies et technologies de caractérisation, ainsi que ses compétences dans le développement des procédés chimiques ou physico-chimiques, l’institut couvre de nombreux besoins de la chaine alimentaire, de la production culture-élevage, à la consommation en passant par la transformation et la distribution. Partenaire de confiance idéal, ChemTech c’est aussi des collaborateurs et des professeurs passionnés qui entretiennent d’étroites collaborations avec les autres instituts de le HEIA-FR, de la HES-SO ou encore avec l’Université de Fribourg et les entreprises compétentes. Ces liens importants lui permettent d’être réactif et de pouvoir offrir un panel complet de prestations. Ses activités consacrées au secteur agroalimentaire s’illustrent à travers des démarches dans la production et l’exploitation de culture-élevage avec plusieurs projets tels que : la valorisation des déchets agricoles comme les tiges de maïs, avec lesquels un filtre à ammoniac a été développé en collaboration avec une startup afin de purifier les rejets gazeux des porcheries et des halles avicoles, puis une fois saturé celui-ci est répandu sur les champs comme engrais naturel. On peut également évoquer son implication dans le développement d’un système low cost et automatique pour la culture qui vise à minimiser et recycler l’eau utilisée. Du côté de la transformation, son expertise a été requise sur de nombreux projets comme la fabrication de nanodots à partir de liede-vin qui sont utilisés comme encre luminescente ou sa collaboration avec une distillerie d’alcools pour laquelle ses ingénieurs chimistes ont dimensionné et optimisé des colonnes de distillation. Son expertise est également reconnue dans les domaines de l’analyse de la qualité de l’eau, de l’étude des propriétés des poudres ou encore 116

de l’automatisation et de l’instrumentation avec par exemple la mise en place d’une micro-oxygénation du vin lors de l’élevage en cuve inox. Au niveau de la distribution et la consommation, c’est par exemple avec le développement d’emballages intelligents, ses travaux sur l’impression sur aliments et son implication dans la valorisation du marc de café transformé en biocarburant que l’institut s’implique en aidant les entreprises au quotidien. Des projets, études, analyses, parmi tant d’autres qui visent à améliorer des procédés existants ou à offrir des solutions innovantes au secteur de l’agroalimentaire. Contact :

Prof. Dr. Christophe Allemann, responsable de l’Institut ChemTech 026 429 67 97 • Christophe.allemann@hefr.ch Haute Ecole d’ingénierie et d’architecture de Fribourg Bd de Pérolles 80 • 1700 Fribourg • chemtech.heia-fr.ch


DÉCOUVRIR LE GRUYÈRE AOP ET TOUS SES SECRETS !

u Mets aAOP e r è y Gru on de sais Cuisine ts du Produi oir terr

Exposition interactive

« Le Gruyère AOP, voyage au cœur des sens » 9h – 18h (fabrication entre 9h et 11h puis entre 12h30 et 14h30)

Le Marché gruérien Le Restaurant de La Maison du Gruyère 7h30 - 18h30 (sur demande pour des soirées privées)

LA MAISON DU GRUYÈRE, CH-1663 Pringy-Gruyères Tél. ++41 (0)26/921 84 00, www.lamaisondugruyere.ch

Notre Fromage Suisse. Suisse. Naturellement.

www.fromagesuisse.ch


CLUSTER FOOD & NUTRITION

Réunir des forces vives autour de l’agroalimentaire Créée en 2016, l’association Cluster Food & Nutrition, installée à Fribourg, a pour but de soutenir des acteurs de l’agroalimentaire à la démarche innovante. En créant des liens avec des structures académiques, des producteurs ou toute autre entité forte de compétences uniques, elle travaille autour de projets novateurs dans une logique de développement durable et de respect du terroir. Elle propose également des formations continues originales et novatrices ainsi que des événements thématiques qui connaissent un grand succès.

118


Par la volonté de plusieurs cantons L’association Région capitale suisse qui regroupe les cantons de Berne, Fribourg, Neuchâtel, Soleure et Valais ainsi que plusieurs villes, communes et organisations régionales a pour but, entre autres, de renforcer l’importance de l’espace économique novateur de ces régions. Forte de nombreux centres de recherche et de formation agricoles, d’une puissante industrie agroalimentaire ainsi que des autorités fédérales compétentes en la matière, elle a souhaité exploiter les synergies existantes dans le secteur alimentaire au niveau intercantonal et réaliser des projets pilotes. Pour ce faire, après une étude de faisabilité menée par le Centre de recherche sur la Compétitivité de l’Université de Fribourg, elle a décidé de créer l’association Cluster Food & Nutrition en 2015. Ses membres sont issus des domaines de la transformation de denrées alimentaires, de l’agriculture, de l’emballage et de la distribution ainsi que des institutions de recherche et de formation, du secteur public ainsi que des associations professionnelles. Elle permet de renforcer la collaboration entre les différents acteurs régionaux du domaine agro-alimentaire. L’objectif consiste d’une part à allier le savoir-faire des domaines de la production et de la transformation des denrées alimentaires à celui des domaines de l’alimentation, de la santé et des nouvelles technologies, et d’autre part à soutenir l’innovation de manière ciblée. Des membres très diversifiés Pour faire vivre Cluster Food & Nutrition et faire voir le jour à ses projets, l’association est financée à hauteur de 80% par la NPR (Nouvelle Politique Régionale) et de 20% par divers événements, projets et formations organisés au cours de l’année et les cotisations des membres. L’accès est ouvert aux acteurs de toute la Suisse, ainsi aujourd’hui l’association compte quelques 80 adhérents provenant de 9 cantons différents. Ils sont très différents les uns des autres ce qui fait la force et permet le partage des idées autour des projets. On trouve ainsi des sociétés industrielles qui font de la transformation, des entreprises maraîchères, des acteurs du monde académique liées à la recherche et au développement, des associations ou encore des starts up.

Des missions variées Forte de tous les professionnels qui l’accompagnent, Cluster Food & Nutrition soutient les projets visant à améliorer la compétitivité et la création de valeur par l’innovation. Tous les projets collaboratifs sont les bienvenus et étudiés scrupuleusement pour être par la suite soutenus financièrement et sous diverses formes afin qu’ils voient le jour. L’association met tout en œuvre pour réunir les personnes les plus aptes à les réaliser et peut se mettre en quête des fonds nécessaires. Elle œuvre également à la formation continue. Pour citer un exemple, elle a été chercher une des personnes les plus compétentes dans le domaine de la transformation du lait de chèvre. Cette dernière a initié des formateurs de l’école de Grangeneuve à la fabrication de yaourts ou encore de fromages à base de lait de brebis et de chèvres. Au final, chaque session affiche complet et fait venir de toute la Suisse des professionnels intéressés par le sujet.

Des exemples concrets Innoserre est un projet monté par Cluster Food & Nutrition qui a pour but l’optimisation énergétique pour les cultures sous des serres déjà existantes. Dirigé par l’Institut sur l’Energie de la Haute Ecole d’Ingénieurs de Fribourg, le projet implique également l’Agroscope de Conthey et l’Institut Agricole de Grangeneuve pour aider les maraîchers à être plus compétitifs. Cluster Food & Nutrition, en quête d’un produit riche en vitamine D pour palier son absence durant l’hiver, a sollicité L’Association des producteurs de champignons suisses, l’Institut Suisse des vitamines et la HAFL de Zollikofen pour l’aider dans son projet. Ces derniers ont développé ensemble un champignon de Paris à la forte teneur en vitamine D qui a été certifié et labellisé par l’Institut Suisse de Vitamines. Pour en arriver là, de nombreux tests ont été réalisés pour qu’aujourd’hui les consommateurs trouvent Champi d’Or dans les Coop.

Cluster Food & Nutrition

Passage du Cardinal 11 • Annexe 2 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 429 67 74 info@clusterfoodnutrition.ch • clusterfoodnutrition.ch

119


FSFL

FÉDÉRATION DES SOCIÉTÉS FRIBOURGEOISES DE LAITERIE

Un fil rouge depuis plus de 100 ans : le prix du lait !

L A F É D É R AT I O N D E S S O C I É T É S F R I B O U R G E O I S E S D E L A I T E R I E

U N S I È C L E D E LU T T E S E T D ' É V O LU T I O N SUR LES « CHEMINS DU LAIT »

U N S I È C L E D E LU T T E S E T D ' É VO LU T I O N SUR LES « CHEMINS DU LAIT »

1915-2015

La FSFL compte dans ses rangs 1395 producteurs de lait, 879 pour le lait de fromagerie et 516 pour le lait de centrale. Environ 308,3 mio de kilos de lait sont produits par les producteurs membres (42% en lait de centrale et 58% en lait de fromagerie). De plus, la FSFL assume la gestion des quantités pour 898 producteurs hors canton et non-membres qui livrent principalement leur lait à Cremo SA. Au total ce sont plus de 400 mio de kilos de lait qui sont sous gestion à la FSFL. Depuis plus de 100 ans, la FSFL s’est donnée comme mission d’améliorer la mise en valeur du lait et des produits laitiers afin d’obtenir un prix couvrant les frais de production. Troisième plus grande fédération suisse du secteur, son travail est vital pour ses membres. Pour discuter des enjeux, Bien Vivre a rencontré Monsieur Yerly, son président, et Monsieur Brodard, son directeur.

F R A N C I S

120

M A I L L A R D

&

C L É M E N T

M O R E T


Le conseil d’administration de la FSFL. De gauche à droite : Christophe Noël, André Brodard (directeur), Yves Nicolet, Alexandre Philipona, Alexandre Cotting, Patrice Papaux, Rinaldo Lottaz, Pascal Surchat, Nicolas Savary (vice-président), Gabriel Yerly (président).

Quelle est l’histoire de la FSFL ? Fondée le 13 juin 1915 à Bulle, 40 sociétés de laiterie étaient alors partenaires de la « Fédération Zone de la Montagne ». Après des décennies en dents de scie, dues aux guerres, durant les années 50, toujours entre haut et bas, les choses s’équilibrent dans une satisfaction modeste. En janvier 1973, 68 sociétés appartenant à la Fédération vaudoise fribourgeoise et 6 de la Fédération du Léman viennent agrandir la famille des producteurs fribourgeois. Un apport annuel supplémentaire de 50 millions de kilos de lait. Le 27 avril 1981, la Fédération change de nom et devient Fédération des sociétés fribourgeoises de laiterie. Tous les producteurs de lait membres de la FSFL le sont au travers de leurs sociétés de laiterie respectives. De 1977 à 2009, l’arrêté du Conseil fédéral pour un contingentement laitier n’a pas modifié la mission de la fédération mais il a considérablement accru les tâches du bureau. Dans le même temps, la FSFL a pris des participations dans diverses entreprises comme Cremo qu’elle sauvera d’une mauvaise passe en 1994 et dont elle détient aujourd’hui 47% du capital-actions ; Fromage Gruyère SA ; la société

André Brodard (directeur) et Gabriel Yerly (président).

coopérative Laiterie de Gruyères ; Vacherin fribourgeois SA et la Holding des Producteurs suisses de lait. En 2015, elle a fêté ses 100 ans. Aujourd’hui, la FSFL a toujours pour objectif de protéger ses producteurs et de trouver de justes prix pour le lait. Pour ce faire, elle compte 6 collaborateurs. Pourquoi la FSFL est importante pour les producteurs ? Les enjeux qui entourent la FSFL sont nombreux et tournent toujours autour des mêmes buts, réunir les producteurs pour être plus forts et défendre les prix du lait. Dans un canton, où l’agriculture tient un rôle majeur, la part du secteur est importante. Ainsi en 10 ans, le nombre de producteurs a baissé de -12,2% et durant la même période leurs livraisons moyennes ont progressé de 168 200 kg à 242 753 kg, alors que la moyenne suisse est de 170 676 kg par exploitation. Pour le lait de centrale, tous les 3 mois, l’Interprofession du lait composée des transformateurs et de la grande distribution d’une part et des producteurs de lait d’autre part, se réunit pour établir les tarifs indicatifs du lait, ce qui est unique au monde. Pour le lait de centrale, beaucoup de travail entoure de régulières négociations qui se mènent avec les associations de producteurs de lait de Cremo, Milco, Nestlé et Elsa. Dans un autre registre, la FSFL s’investit pour la gestion des sociétés de laiterie. Ainsi, elle apporte des conseils aux sociétés de laiterie qui veulent investir ou fusionner. Par ailleurs, la Fédération offre un service lié aux différentes obligations comptables et apporte du conseil comme le ferait une fiduciaire. Concernant la rénovation de bâtiments ou autres travaux d’importance, elle donne de son temps en étudiant toutes les facettes du projet jusqu’aux contacts avec les services de l’agriculture qui gèrent les aides. Pour finir, elle apporte aussi son soutien pour régler des dissolutions ou des liquidations de sociétés. L’ensemble de ces prestations et conseils est très apprécié par les producteurs. 121


Comment est défini le prix du lait ? Il faut savoir que le lait peut être commercialisé dans deux canaux, en fromagerie ou en centrale. L’interprofession du lait a déterminé 3 segments distincts pour le lait produit en Suisse auxquels s’ajoutent un prix indicatif pour le lait transformé en fromage (prix LTO+) Au 1er août 2019, le prix du lait dans le segment A (produits laitiers à forte valeur ajoutée, protégés par des droits de douane ou soutenus par des contributions) était de 68 ct par kilo, celui du segment B (produits laitiers à valeur ajoutée limitée ou soumis à forte concurrence, sans protection et sans soutien, à l’exception du lait d’industrie transformé en fromages destinés à l’exportation) était de 50,3 ct par kilo et celui du segment C (produits de régulation et de désengorgement ne bénéficiant d’aucun soutien) était quant à lui à 28,1 ct par kilo de lait.

122

Le prix LTO+ qui sert à la transformation pour divers fromages était au 1er juin 2019 à 52,3 ct par kilo de lait. La modification des conditions valant pour l’achat de lait A et B le mois suivant doit être annoncée individuellement pour chaque segment jusqu’au 20 du mois en cours.


A l’échelon national, la proportion de lait commercialisé en segment A représentait 84,9% de la production totale (14,7% pour le segment B et 0,5% pour le segment C). A ces tarifs discutés tous les 3 mois s’ajoutent des suppléments donnés par la Confédération pour le lait transformé en fromage (déjà compris dans LTO+) et pour le lait de non-ensilage. Les négociations avec la grande distribution sont souvent très ardues. 4 groupes de négociations représentant les 4 associations de producteurs issus de la FSFL négocient les tarifs avec leurs acheteurs. Pour l’Association des producteurs de lait Cremo (APLC) et ses 1204 membres, les discussions sont mensuelles autant pour les prix que les quantités ; Chez Milco (APLM) les mêmes tarifs que Cremo sont appliqués pour les 70 exploitations qui lui livrent du lait conventionnel et les 15 du lait bio. En ce qui concerne Nestlé Broc (APLN) le lait livré correspond au Label IP Suisse (logo à la coccinelle) et bénéficie d’un supplément de 5 centimes par kilo de lait. En ce qui concerne les producteurs livrant à ELSA (APLE), ils fournissent du lait destiné majoritairement au canal Migros. A chaque fluctuation du prix indicatif du lait du segment A, une renégociation des prix est nécessaire avec chaque acheteur. Pouvez-vous nous en dire plus sur « tapis vert » ? Le comité de l’IP Lait a décidé d’introduire un standard sectoriel pour le lait de centrale durable. Il inclut les avantages prouvés du lait suisse notamment concernant le bien-être animal, l’affouragement, la provenance du fourrage, la transformation et le commerce afin de

permettre à la branche laitière de se positionner de manière uniforme sur le marché et de mettre en avant la valeur ajoutée du lait indigène. Un délai de quatre ans a été fixé pour qu’à terme tout le lait produit en Suisse remplisse les nouvelles exigences une fois le délai passé. Sous le nom « Swissmilk green », depuis le 13 août 2019, date de signature de sa charte, il se veut gage de qualité. La FSFL aura pour mission de veiller et de lutter pour que les centimes supplémentaires que doivent recevoir les producteurs pour ce lait ne se voient pas mis à néant par la grande distribution qui ne jouerait pas le jeu. Un nouveau défi pour notre « vieille dame » qui a déjà su montrer, qu’en matière de défense des producteurs, elle sait être à la hauteur !

Fédération des sociétés fribourgeoises de laiterie Route de Riaz 95 • CH-1630 Bulle Tél. +41 26 919 89 19 fsfl@fsfl.ch • www.fsfl.ch

123


BOSSY CÉRÉALES SA

Des céréales « swiss made » à la traçabilité exemplaire Pionnier du secteur, Bossy Céréales, malgré un terrible incendie qui a dévasté l’usine de Cousset en 2016, continue de produire et d’innover. A l’aube de voir ses nouveaux bâtiments sortir de terre, son directeur, Simon-Pierre Kerbage est confiant en l’avenir et commercialise en Suisse et à l’internationale des préparations, dont une est unique au monde, qui font la renommée de son entreprise depuis plus d’un siècle et demi.

124


Une société en avance sur son temps En 1852, un moulin est construit à Cousset afin de collecter le blé des paysans de la région de FribourgPayerne. Bossy Céréales était née et avec elle la fabrication de farine panifiable. Durant la seconde guerre mondiale, la société souhaite développer son activité et s’intéresse de prêt à la transformation de céréales comme l’orge, le maïs ou encore l’avoine. Dès les années 50, elle étoffe son offre, arrête la farine et commercialise des flocons, des soupes, de la polenta ou encore des birchermüesli. Au fil du temps, elle ne cesse d’innover en investissant dans un silo à grains capable de stocker 2000 tonnes de céréales, une ligne de mélange et deux autres dédiées à la cuisson-extrusion ou encore un nouveau four unique en Suisse. Malgré un incendie qui ravage une grande partie de ses installations en 2016, son directeur, Simon-Pierre Kerbage, décide de ne pas baisser les bras et au contraire de repartir de plus belle en lançant le projet d’une nouvelle usine, plus grande et plus performante qui verra le jour à l’été 2020. Dans l’intervalle, Bossy Céréales continue à produire dans les locaux qui ont survécu à la catastrophe et dans un site temporaire. Des nouveautés, pensées et réalisées, en fonction des attentes des consommateurs font également leur apparition. Pour ce faire, l’entreprise s’est dotée d’une nouvelle ligne de cuisson. « Ce qui ne tue pas rend plus fort », déclare le directeur.

Etre exemplaire sur tous les fronts Simon-Pierre Kerbage met un point d’honneur à ce que Bossy Céréales soit une société « honnêtes » comme il le dit et ce, dans tous les domaines. Ainsi, dans la limite des possibilités, toutes les céréales qui sont utilisées proviennent des alentours. Avoir des aliments sains dont on connaît la provenance et les producteurs est essentiel pour garantir la qualité qui fait la renommée de l’entreprise. Soumise à des normes, les plus drastiques au monde, la société répond en tous points aux exigences du référentiel de sécurité des aliments, FSSC 22000. Soucieux de l’environnement, Simon-Pierre Kerbage utilise de l’énergie verte et a souhaité que sa prochaine usine soit dotée de panneaux solaires afin de créer l’énergie qui servira aux utilisations électriques. Répondre aux attentes des consommateurs De plus en plus soucieux de ce qu’ils mangent, les consommateurs sont, aujourd’hui, attentifs aux étiquettes et aux ingrédients utilisés. Raison pour laquelle, au-delà de la qualité irréprochable des produits Bossy Céréales, s’ajoutent des recettes pensées avec moins de sucre, sans sucres ajoutées et certifiées bio pour certaines. Idéales pour tous, elles satisfont également les vegans. Tour d’horizon des propositions. Shelly O’, unique au monde Grâce à une recette déposée unique au monde, Shelly O’ réinvente l’avoine qui est cuite et torréfiée pour devenir plus digeste et plus croustillante. Grâce à sa texture, elle s’imprègne plus rapidement des liquides comme le lait et se déguste tout aussi bien au petitdéjeuner que dans une salade. Ce mélange certifié bio est tout ce qu’il y a de plus sain puisqu’il ne contient que très peu de sucre et est riche en fibres, source de protéines. 125


Swiss Müesli, selon la recette originelle du docteur Bircher-Benner En collaboration avec le docteur Bircher-Benner, Bossy Céréales a commercialisé un mélange de céréales, aujourd’hui, connu du monde entier. Depuis plus de 100 ans, la recette est restée la même et fait toujours le régal des petits-déjeuners grâce à ses flocons d’avoine, d’orge, de seigle, de blé, de millet, ses raisins secs, ses cubes de pommes séchées et ses noisettes moulues. Be Ready, pour les amateurs de sport Les sportifs de haut niveau connaissent bien Be Ready, un müesli qui répond totalement à leurs besoins. Le mélange a été développé avec un adepte de l’Ironman, triathlon de l’extrême. Le sucre a été remplacé par la présence de fruits et de chocolat noir. Les protéines sont présentes à hauteur de 17% et les fibres de 13%. Be Crunchy, l’allié des petits-déjeuners Seules deux sociétés en Suisse, dont Bossy Céréales, font des croustillants. Ce granola léger et crunchy permet de faire le plein d’énergie dès le petit matin. Toujours dans le même souci de qualité et de nutrition réfléchie, le mélange se veut équilibré et idéal pour les parents comme les enfants. 126


Choco Boss, le préféré des enfants Avec ses petites boules chocolatées croustillantes, Choco Boss fait le bonheur des enfants avec son croustillant et son goût unique. Ils peuvent se faire plaisir sans limite puisque la préparation ne contient aucun OGM, est sans lactose et sans colorant. Boulgour, les seuls en Suisse Produit traditionnel, seule Bossy Céréales fabrique du boulgour en Suisse. Grâce à un blé dur bio, la société propose une céréale de qualité qui revient en force sur le marché et séduit de plus en plus de monde. Flocons d’avoine, l’ADN de l’entreprise Excellent anti-« coup de pompe », ces flocons d’avoine sont sans sucres ajoutés, végan et 100% naturel.

Bossy Céréales SA

Rue de Corcelles 86 • CH-1774 Cousset Tél. +41 26 662 49 99 info@bossycereales.ch • bossycereales.ch

127


Le lait Ă portĂŠe de main. Trop fort. swissmilk.ch

Le lait et les produits laitiers suisses. Trop fort.


A L E R V I ! V E Z S E I N O E E V G R U O B I R F N O H BÉ N I C I?

canton. dans tout le re b o ct o t e re de septemb nt les mois ra u d t n e m le principale qui se dérou e is o e rg u mbre o ib ditionnelle fr » : 6 au 8 septe g r u o ib r Une fête tra F ys de

EST QUO

N C’ O H C I N É B LA

DE NO S C O U P S

C ŒU R

ichon du Pa n é B a L « s Écuvillen septembre Bulle : 7 au 8 ctobre is : 18 au 20 o n e D tS lChâte

nichon. e b . w w w : r ants su

org

taur n et nos res to n a c u d s nichon utes les Bé to z e r v u o c Dé

Marché du terroir – Menu traditioNnel - cortège - musique – danSes – fete foraine


TERROIR FRIBOURG

Un canton aux mille et une saveurs Depuis 20 ans, Terroir Fribourg a pour mission de promouvoir la diversité de produits qu’offre le canton. Riche d’une chaîne qui va des agriculteurs à des entreprises de transformation, tout est mis en œuvre pour faire reconnaître des savoir-faire à qui l’on doit des produits d’exception. Un label pour garantir l’authenticité et la traçabilité, des événements marquants, développement de nouveaux produits AOP… les actions ne manquent pas.

Meringue & double crème.

130


20 ans au service du terroir Le 5 novembre 1999 était créée Terroir Fribourg, une association, souhaitée et appuyée par une volonté politique, dont la mission principale était, et reste, la promotion et la défense des produits alimentaires du canton. Aujourd’hui, l’organe met toujours tout en œuvre pour valoriser le terroir et apprendre aux consommateurs à faire la différence entre le local et l’importation. D’une présence sur des manifestations diverses à une signalétique spéciale dans les commerces, aux premières heures, les choses ont maintenant évolué. En effet, depuis 3 ans, un accent particulier est mis sur l’origine de la matière première et sa transformation au cœur du canton. Pour renforcer cet axe de communication, l’association a été plus loin en créant le label régional « Certifié Terroir Fribourg » qui assure aux consommateurs l’origine des produits et leur qualité. Depuis janvier 2018, Alain Bächler, du célèbre restaurant des Trois Tours à Bourguillon, étoilé et gratifié d’un 18/20 au guide Gault & Millau, en est l’ambassadeur. Un label pour assurer la régionalité Si le canton de Fribourg peut s’enorgueillir d’avoir 4 AOP (Appellation d’Origine Protégée), le Vacherin fribourgeois, le Gruyère, la cuchaule et la poire à Botzi, de nombreux autres produits font partie de son patrimoine gastronomique. Trop souvent galvaudés, l’association a créé le label « Certifié Terroir Fribourg » pour garantir aux acheteurs 4 critères primordiaux : L’utilisation de matières premières régionales ; l’élaboration dans le canton ; une traçabilité certifiée par un organe indépendant et par conséquent un soutien à l’agriculture et à l’économie locale. Pour donner un exemple, le label ne peut être apposé que sur des meringues réalisées à partir de blancs d’œufs fribourgeois. Conscients de l’importance d’une telle démarche, environ 40 membres, issus de la place agroalimentaire fribourgeoise, ont souscris. L’association souhaite voir ce nombre s’étoffer en fédérant le plus grand nombre qu’ils soient boulangers, maraîchers, fromagers... Dans le même esprit, les restaurants, qui le souhaitent, peuvent jouer le jeu et être agréés en proposant des plats composés de produits du terroir, en étant transparents sur la provenance de ces produits, en collaborant avec des producteurs de vins fribourgeois et ayant à leur carte des mets composés de matières premières de la région.

Moutarde de Bénichon.

Bricelets.

Cuchaule AOP.

131


Assiette Bénichon.

Jambon de la borne.

Savoir-faire et faire savoir Pour renforcer l’énergie mise à valoriser les spécialités locales et le savoir-faire qui les entoure, Terroir Fribourg diffuse le message dans le canton et bien au-delà de ses frontières. Ainsi, un site internet, qui se veut comme une vitrine, est alimenté régulièrement de petits films réalisés

Poire à Botzi AOP.

132

directement chez les producteurs ou lors de rencontres sur les marchés. Relayés ensuite sur les réseaux sociaux, ils renforcent l’intérêt des consommateurs pour ces filières courtes et permettent à un grand nombre de réaliser combien le travail derrière un fromage, pour ne citer qu’un exemple, est long, fastidieux, complexe et difficile. A ces actions, s’ajoutent celles, menée de front avec les instances du tourisme fribourgeois, pour offrir la possibilité aux locaux comme aux touristes de partir à la découverte de ce trésor gourmand. En effet, quoi de mieux que de goûter, voir, sentir, pour susciter l’intérêt ! Ceci Terroir Fribourg l’a bien compris raison pour laquelle elle s’investit pleinement dans 3 événements majeurs annuels. Tout d’abord, la célébrissime Bénichon. Chaque année, l’association en collaboration avec une organisation locale, prend ses quartiers dans un nouveau lieu. Pour 2019, c’est à Ecuvillens que se tiendront les festivités. En ouverture, comme à l’habitude, la Bénichon des entreprises, qui réunira plus de 1000 convives, puis viendra le temps de la grande fête populaire avec le


La Bénichon. © Elise Heuberger

traditionnel menu. Une opération qui tient à cœur à Terroir Fribourg qui met tout en œuvre pour communiquer largement sur ce moment de partage et de tradition. Puis, durant l’automne, direction Bulle et son célèbre Salon Suisse des Goûts et Terroirs. Pour l’édition 2019, invité d’honneur pour la Suisse, les choses vont être vues en grand avec plus de 350 m2 de stand et 300 m2 supplémentaires vu son statut d’invité, où chacun pourra découvrir tout autant les escargots fribourgeois que les grands classiques, et se restaurer dans une pinte pouvant accueillir plus de 150 personnes. Une formidable vitrine pour faire connaître le label et présenter ses activités. En mars, depuis 15 ans, l’association part à Paris et participe au Salon de l’Agriculture. A grand renfort de croix Suisse et de tenues traditionnelles, tout est fait pour que les visiteurs se souviennent du plaisir d’une fondue moitiémoitié ou se laissent surprendre par des meringues et crème double. Si l’impact est important sur le public, les retombées médiatiques le sont tout autant. Toujours aller de l’avant Forte de son image de canton gourmand et gourmet, Terroir Fribourg souhaite faire évoluer la gamme des produits AOP comme elle le fait actuellement pour le jambon de la Borne. Elle entend, encore et toujours, valoriser ses producteurs et leur travail mais la mission ne s’arrête pas là. En effet, dans les projets à venir, elle aimerait, soutenue par une volonté politique, que ce terroir soit également utilisé par la restauration collective. Plus de 7 millions de repas sont servis chaque année, trop peu sont réalisés à partir de produits du canton. Avoir une alimentation variée, du matin au soir, uniquement avec des produits fribourgeois, est possible car l’offre est large et riche. Pour ce faire une seule chose est indispensable, la volonté et Terroir Fribourg fait tout pour l’insuffler.

Fondue moitié-moitié. © Elise Heuberger

Terroir Fribourg

Route de Chantemerle 41 • CH-1763 Granges-Paccot Tél. +41 26 467 30 30 www.terroir-fribourg.ch

133


BOULANGERIE PÂTISSERIE AEBERSOLD

Le spécialiste du gâteau à la crème moratois depuis 1931 C’est au cœur de la vieille ville de Morat, sous les arcades, qu’est située la fameuse Boulangerie Pâtisserie Aebersold. Fondée en 1931 par Ernst Aebersold, elle a vu défiler trois générations de passionnés dotés d’un savoir-faire artisanal hors paire. En témoigne sa fameuse recette unique de Nidelkuchen ou gâteau à la crème pour lequel de nombreuses personnes se déplacent de loin. Aebersold c’est aussi une famille fière d’être originaire de Morat et de participer à sa qualité de vie incroyable. Bien Vivre s’est rendu sur place pour y découvrir ses différentes créations.

134


Une vraie institution moratoise depuis 1931 C’est en 1931, au cœur de la vieille ville de Morat, sous les arcades, que la Boulangerie Pâtisserie Aebersold a vu le jour. C’est alors Ernst Aebersold passionné, qui se lance dans cette aventure dans laquelle il entraînera les deux générations suivantes. Elle est aujourd’hui devenue une vraie institution à Morat, et c’est avec fierté qu’elle s’engage pour sa ville dotée d’une qualité de vie hors paire. Composée d’une équipe de douze personnes, elle prône le savoir-faire artisanal, la simplicité et le sens de l’accueil. Le gâteau à la crème : une recette unique au monde Le gâteau à la crème de la Boulangerie Aebersold est sa marque de fabrique. De nombreuses personnes se déplacent de loin pour y goûter. A l’époque, Ernst Aebersold souhaitait en effet trouver le secret qui permettrait à ce fameux gâteau de garder sa fraîcheur et son onctuosité tout au long de la journée. Et le résultat fut une réussite ! Concocté à base d’une pâte à pain légère et de diverses couches de crèmes, c’est tout un savoir-faire acquis grâce à l’expérience. Cette recette n’a cessé d’être améliorée par les générations successives, en y ajoutant chaque fois une nouvelle couche de crème. Une large variété de pains et de gâteaux salés uniques La Boulangerie Pâtisserie Aebersold propose également une large variété de pains spéciaux. Les visiteurs pourront en trouver plus de vingt sortes différentes : pain au levain naturel, pain Wellness, pain d’épeautre, pain cépage, et bien d’autres.

L’entreprise moratoise est également reconnue pour ses gâteaux salés dérivés de sa fameuse pâte à pain, et en particulier pour son gâteau au lard. Mais elle propose également des gâteaux aux tomates, à la fondue moitié-moitié (saison d’hiver) et des gâteaux méditerranéens (saison d’été). En somme, Aebersold propose une large variété de créations sucrées et salées aussi originales et délicieuses les unes que les autres. Un artisan novateur couronné de multiples médailles Grâce à ses créations uniques et novatrices, la Boulangerie Pâtisserie Aebersold a été couronnée à de multiples reprises de médailles. Elle a tout d’abord gagné six fois la médaille d’or du Swiss Bakery Trophy, pour son gâteau à la crème ! Mais aussi ses gâteaux salés, ses pains originaux ou d’autres produits ont remporté des diverses médailles. L’équipe vous accueillera avec grand plaisir pour vous faire déguster ses créations uniques !

Boulangerie Pâtisserie Aebersold

Hauptgasse 40 • CH-3280 Morat / Murten Tél. +41 26 670 22 27 • Fax +41 26 670 32 27 aebersold@nidelkuchen.ch • www.nidelkuchen.ch

135


Breguet La Classique

Tourbillon Automatique Extra-Plat 5367


B O U T I Q U E S B R E G U E T – 4 0 , R U E D U R H Ô N E G E N È V E + 4 1 2 2 3 17 4 9 2 0 – B A H N H O F S T R A S S E 1 G S TA A D + 4 1 3 3 7 4 4 3 0 8 8 B A H N H O F S T R A S S E 3 1 Z Ü R I C H + 4 1 4 4 2 1 5 1 1 8 8 – W W W . B R E G U E T. C O M


Entreprise Générale Promotion Immobilière Bureau d’Architecture Construction clefs en main

Ensemble réalisons vos rêves....


IMMOBILIER

Une vision d’avenir

© Shutterstock

139


INTERVIEW

GILBERTE SCHÄR

USPI Fribourg

Professionnalisme & Confiance Face à un marché de l’immobilier influencé par différents facteurs, tels que l’évolution démographique – le vieillissement de la population – l’immigration – l’évolution du pouvoir d’achat – le marché fluctue et contredit bon nombre de prévisions. Les professionnels de l’immobilier doivent faire preuve d’une faculté d’adaptation exemplaire.

140


A fin 2018, la population du canton de Fribourg dépassait le seuil des 315 000 habitants. En avril 2009 une hausse de 18% du nombre d’habitants de notre canton était pronostiquée d’ici à 2030 et nous devrions atteindre les 328 000 habitants. Entre-temps, d’autres chiffres ont été annoncés. Quoi qu’il en soit, toute personne, couple, famille ou entreprise doit avoir la possibilité de trouver un logement ou une surface commerciale correspondant le mieux possible à ses besoins. L’effet « Yoyo » du marché de l’immobilier Les professionnels de l’immobilier ont différentes missions en ce qui concerne le marché. Le développeur immobilier, chargé d’analyser le potentiel constructible de chaque région, d’en évaluer les risques et les avantages, d’en calculer les coûts et le rendement en cas de concrétisation d’un projet, se doit de conseiller le plus correctement possible les investisseurs. Les courtiers se chargent de la vente des biens immobiliers avec toutes les opérations que cela engendre : différentes démarches auprès des autorités concernées, banques, notaires, etc. accompagnement la clientèle jusqu’à l’acquisition d’un bien. Les gérants d’immeubles sont responsables de la mise en location des différents objets : appartements, maisons, villas, surfaces commerciales, restaurants, locaux en zone industrielle, etc. ainsi que de la gestion de ces derniers. Les experts en estimation immobilière sont les spécialistes qui évaluent les biens immobiliers et établissent des expertises. Etant entendu que tous ces professionnels de l’immobilier, très souvent titulaire d’un brevet fédéral, ont encore la possibilité de parfaire leurs connaissances et d’obtenir un diplôme fédéral, voire un master. Le marché de l’immobilier fluctue. Si l’on compare les années 90 à celles d’aujourd’hui, un fossé les sépare. Acheter un bien immobilier le matin et le vendre en fin de journée n’est plus d’actualité. Les conséquences n’étaient d’ailleurs pas évidentes à assumer. Actuellement, le marché immobilier se détend, le taux de vacance augmente dans notre canton et les prix de location et de vente baissent selon les régions. La raison essentielle est la croissance démographique qui, depuis 2017, est bien moins importante que prévu. En 2011 la population fribourgeoise augmentait de 2,5% par année – en 2017 de 0,9%. Le résultat est clair : un déséquilibre entre l’offre et la demande s’est instauré. Pourquoi donc avoir continué de construire ? Car pour les investisseurs, il est toujours plus intéressant de placer leur capital dans la pierre, vu les taux d’intérêts bancaires si peu attractifs. Certes, les prix des locations baissent, ce qui est un point positif pour les locataires, mais le taux de vacance devient trop élevé. Les nouvelles constructions commencent à ralentir, donc l’aspect « bulle immobilière » est, à ce jour, peu probable. Toutefois, la situation actuelle est une première et tous les acteurs concernés : banque, assurance, institutions, immobilier, construction, etc. ainsi que tous les professionnels dépendant directement ou indirectement desdits secteurs se sentent quelque peu déstabilisés et incertains face à l’avenir, à court et moyen termes. Par beau temps, Monsieur et Madame Tout le monde, se prétendent spécialistes en immobilier. Par temps couvert, voire orageux, les vrais professionnels, formés

et expérimentés, se distinguent sur le marché immobilier. La formation des professionnels de l’immobilier est capitale pour faire face aux périodes difficiles. L’importance d’adhérer à l’USPI Fribourg L’USPI Suisse, organisation faîtière romande des professionnels de l’immobilier, se compose d’associations cantonales implantées dans les six cantons romands. Elle représente environ 400 entreprises employant plusieurs milliers de professionnels de l’immobilier actifs dans la gérance, le courtage, l’expertise et le développement immobiliers. En gérant les biens de milliers de propriétaires, en Suisse romande, le rôle de notre association a une incidence directe sur le logement de centaines de milliers de locataires. Sur la base de statuts indépendants et d’un cahier de prestations comprenant un code de déontologie, la section de l’USPI Fribourg est très active dans le canton. Notre association a pu, après des années de travail, négocier et trouver un terrain d’entente avec les Services sociaux régionaux. Le but étant de pouvoir mieux prendre en considération la demande de logement des personnes en situation financière difficile.

141


Le comité de l’USPI Fribourg.

Une convention de collaboration a abouti entre l’ECAB et l’USPI Fribourg, simplifiant la gestion des sinistres incendie et/ou élément naturel. Des recommandations pour l’établissement des décomptes de chauffage ont été élaborées par un groupe de travail : un outil précieux pour les régies immobilières, vu la complexité du sujet. L’USPI Fribourg a constitué des commissions internes de : gérance, courtage, estimation, formation, politique et communication. Dès qu’un problème récurrent est constaté par nos membres, la commission adéquate l’analyse et met tout en œuvre pour trouver une solution. Finalement, les propriétaires comme les locataires et les régies membres de l’USPI en récoltent les fruits. Etre impliqué au niveau de la politique nationale et cantonale est d’une importance cruciale. Les consultations touchant l’économie immobilière doivent être prises au sérieux, car les praticiens sont les mieux à même de juger si une future loi est applicable ou pas. En connaissant préalablement les intentions de notre gouvernement, les professionnels de l’immobilier peuvent se préparer, voire prendre certaines mesures en fonction de nouvelles exigences, si nécessaire : « mieux vaut prévenir que guérir ». Appartenir à l’USPI offre une palette d’avantages, instaure un climat de confiance et de respect entre les membres de notre association, dicté par un code de déontologie incitant nos membres à conduire leurs affaires dans un état d’esprit de saine concurrence.

Le portail immobilier.ch L’outil de référence de la plupart de nos membres, leur permettant de diffuser les annonces des objets à louer ou à acheter, a été conçu de manière pratique et attractive. Il est à disposition des locataires, propriétaires ou investisseurs. En peu de temps, il est devenu le site de référence N°1 en Suisse romande. Les Suisses alémaniques s’y intéressent également. La formation Fait partie des objectifs prioritaires de l’USPI Fribourg. D’une part sécuriser les jeunes accédant au marché du travail et désireux de suivre une formation dans la branche immobilière. D’autre part, soutenir les agences qui engagent les apprentis. Des soutiens financiers sont octroyés aux concernés. 142

De plus, des cours de formation continue sont mis en place deux fois par année par l’USPI Fribourg et pour les personnes intéressées à parfaire et approfondir leurs connaissances, elles peuvent contacter USPI Formation à Lausanne qui offre un choix varié en matière de formation dans l’immobilier (www.uspi-formation.ch). L’Observatoire logement et immobilier Fribourg Une première en Suisse : la création d’une association sur la base d’un partenariat public-privé destiné à développer et mettre à disposition un système d’informations crédibles, le plus exact possible, utile pour les décisions stratégiques sur le marché immobilier fribourgeois (www.immolab-fr.ch). En rassemblant des données fiables, les orientant ensuite vers les besoins des consultants, cette plate-forme deviendra un outil précieux pour l’immobilier, l’économie, l’industrie, les banques, assurances, Etat, communes, etc. de notre canton. L’USPI Fribourg est très engagée dans ce projet, ce d’autant plus qu’elle en fournit une partie des données. Elle siège donc au sein du comité de pilotage de l’Observatoire, aux côtés des représentants de l’économie, de l’industrie, des locataires et du canton, le tout étant dirigé par la Haute école de gestion (HEG). Optimaliser au maximum la diffusion des informations utiles au marché immobilier signifie aussi un développement du marché correspondant aux besoins réels. Ce qui peut également éviter quelques erreurs d’appréciation engendrant des coûts inutiles, voire une déstabilisation du marché immobilier.

Secrétariat USPI Fribourg

Gerama SA Place de la Gare 5 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 351 15 15 • Fax +41 26 351 15 72 info@uspi-fribourg.ch • www.uspi-fribourg.ch


40

ans d’expérience dans l’immobilier

« L’efficacité plurielle » Une agence immobilière proche de chez vous ! Avenue de la Gare 26 1618 Châtel-Saint-Denis 021 948 23 23 info@regiechatel.ch www.regiechatel.ch

Vente · Expertise · Gérance & Location d’immeubles · Conseil · Administration PPE · Promotion immobilière


LES CHARMOISES IMMOBILIER

Pour du neuf ou une rénovation, le savoir-faire est au rendez-vous ! Pour des projets neufs ou de rénovation, les équipes de Charmoises Immobilier, à Charmey, proposent des solutions globales adaptées à chaque demande. Esprit montagne, ambiance contemporaine, constructions en bord de mer ou à la campagne, pour chaque cas de figure, elles répondent présentes. Pour tous le même d’ordre : la qualité. Pour s’en persuader, poussons la porte !

144


Un large rayon d’action Active dans toute la Suisse romande, notamment dans les régions de montagne où elle réalise des constructions type chalet sa spécialité, Les Charmoises Immobilier développe aujourd’hui de plus en plus ses savoir-faire en plaine avec des réalisations plus contemporaines. Elle travaille également à l’étranger comme actuellement sur les hauteurs de Nazaré au Portugal où elle construit une luxueuse résidence de 40 appartements en copropriété avec vue sur la mer.

Villa neuve à Charmey.

Compétences, adaptabilité et diversité Les Charmoises Immobilier a été créée en 2007 par Jean-Pierre Repond, 50 ans d’expérience dans le bâtiment et génie civil, et son beau-fils Edouard Radell. Basée à Charmey, elle compte aujourd’hui dix collaborateurs. Ensemble, ils forment une équipe soudée aux compétences complémentaires réparties entre architectes, directeurs de travaux, dessinateurs et décorateur d’intérieur. L’entreprise cultive une philosophie d’excellence basée sur la confiance et la proximité avec la clientèle. Disponible et à l’écoute, elle offre un suivi personnalisé et accompagne chaque étape d’un projet tant au niveau des choix techniques qu’esthétiques. La société est spécialiste de la conception et réalisations de biens immobiliers clés en main. Active comme entreprise totale, architecte ou comme entreprise générale sur le chantier, elle est capable de mener à bien un projet de A à Z. Les réalisations comprennent aussi bien des habitations individuelles que des appartements en PPE ou des locaux commerciaux.

Domaine de Bellevue à Château d’Œx.

Une entité entièrement dévolue à la rénovation Devant la demande croissante, Les Charmoises Immobilier a décidé de créer une filiale, entreprise générale, pour toutes les demandes ayant trait à de la rénovation. Si la société a déjà de nombreuses réalisations à son actif, elle entend développer ce secteur autant pour les maisons individuelles que les immeubles vétustes. CI Rénovation SA, également implantée à Charmey, propose des prestations de tous types pour redonner vie à un bâtiment. En appliquant les mêmes règles que pour du neuf, chaque client a un seul et unique interlocuteur qui peut mener chaque chantier de A à Z. Etudes de tout ordre, bilans thermiques, demandes de subventions ou encore optimisation fiscale sont des atouts qui viennent s’ajouter à la qualité des travaux menés par la société. Grâce à son équipe aguerrie et des sociétés fiables partenaires de longue date, CI Rénovation SA peut mener à bien chaque demande et s’adapter en fonction des travaux à réaliser. De nombreux atouts Pour le neuf, chaque client bénéficie d’une grande liberté de choix au niveau des installations, des matériaux et des couleurs avec à la clé des logements sur-mesure. « Nous proposons des biens 100% personnalisables afin que les gens puissent s’approprier au maximum leur loge­ ment et se sentir bien chez eux », précise Edouard Radell. Les acquéreurs profitent de prix forfaitaires tout inclus pour les projets clés en main, sans surprise à la fin des travaux. Pour chaque chantier, neuf ou rénovation, une importance particulière est apporter à travailler avec des entreprises locales, fournisseurs comme artisans. Une philosophie Swiss made que l’on retrouve également au niveau du choix des matériaux utilisés avec notamment une priorité donnée au bois suisse. Le développement durable tient à cœur à ces entrepreneurs.

Rénovation cuisine et salon d’une maison des années 70.

Chalet individuel à Charmey.

145


QUELQUES EXEMPLES DE RÉALISATIONS Du côté des rénovations Pour sa villa, construite il y a une vingtaine d’années, le propriétaire souhaitait apporter un vent de nouveauté à cette dernière et lui donner un aspect plus « industriel » à l’intérieur. Pour ce faire, l’utilisation de matériaux tels que la brique rouge, le métal brut ou le verre a été choisie, le tout « réchauffé » par un parquet en chêne huilé. Au final, l’alchimie entre les couleurs, les matériaux et le design forme un équilibre parfait pour cette maison qui connaît, ainsi, une nouvelle jeunesse. Pour les rénovations, la société intervient également pour des commerces comme ici au Bull and Bear au cœur de l’hôtel Best Western Rallye à Bulle. Le mot d’ordre était de transformer un bar de nuit en lieu convivial et agréable où clients de passage ou de l’établissement auraient plaisir à se retrouver pour prendre un verre ou fêter un événement. Installé en sous-sol, le parti pris a été de le rendre cosy grâce à l’usage de la pierre et de revêtements façon cuir. Pour plus d’intimité, des alcoves ont été installées permettant ainsi aux clients de profiter de soirées jazz ou plus endiablées le week-end quand l’établissement se transforme en night-club. Pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes, grâce au concept pensé et réalisé de A à Z par Les Charmoises Immobilier, le lieu est devenu très prisé.

Rénovation d’une villa.

Au cœur de Charmey, un immeuble des années 70 a été intégralement refait au niveau de son enveloppe thermique. Toit, fenêtres, chauffage ont été changés. Ses 6 appartements et des locaux commerciaux ont également subi des travaux de taille pour être assainis. Le chantier était d’importance puisque dans chaque logement, les salles de bains et les cuisines ont également été remplacées tandis que les peintures ont été refaites. Rénovation d’une salle de bains.

Rénovation d’un immeuble des années 70.

Bull and Bear hôtel Best Western Rallye à Bulle.

146


Du côté du neuf Dans un cadre naturel exceptionnel, orienté plein le sud, les Hauts de Châtel est un projet immobilier neuf haut de gamme composé d’un immeuble de 4 appartements (un par étage) et d’un chalet individuel. 80 à 107 m2, des larges terrasses ou balcons, une vue exceptionnelle pour ces résidences qui marient tradition alpine suisse et techniques modernes de design, d’architecture et de construction.

PPE, les Hauts de Châtel.

Au Portugal, à Nazaré, la résidence Mar a Vista fait face à l’océan. Avec son architecture moderne et épurée, elle accueille 40 appartements organisés en 6 typologies différentes. Pièces vastes et lumineuses, terrasses et balcons, vue exceptionnelle et terrasse panoramique en toiture aménagée avec jacuzzi pour les duplex font de cette construction une perle rare aux prestations haut de gamme dans un cadre idyllique.

Les Hauts de Châtel, séjour et salle à manger.

Résidence Mar a Vista Nazaré au Portugal.

Les Charmoises Immobilier

Rue du Centre 30 • CH-1637 Charmey Tél. +41 26 927 21 23 administration@charmoises-immo.ch www.charmoises-immo.ch

147


CS DOMOTIC

L’architecte technologique de la maison A une époque où chacun est de plus en plus attaché à réduire ses consommations d’énergie et l’utiliser à bon escient, la domotique est la clé pour rendre sa maison, ses bureaux ou son entreprise, intelligente. Pour l’éclairage, le chauffage ou des installations complètes et plus complexes, CS Domotic propose des solutions adaptées qui changent la vie des utilisateurs.

148


Une histoire bien étudiée Après avoir travaillé une dizaine d’années dans le développement de logiciel pour l’automation industrielle, Sébastien Clivaz crée CS Domotic en 2012, une société spécialisée dans l’intégration domotique. L’idée lui est venue en construisant sa propre maison et en cherchant comment il pouvait la rendre plus performante, intelligente et la gérer de manière rationnelle. Après avoir réalisé une étude de marché, si la demande n’est pas encore aussi importante qu’aujourd’hui, le projet est viable. Sept années plus tard, les résultats sont probants et il travaille dans toute la Suisse romande.

ou encore de caméras qui permettent de voir ce qui se passe chez soi », explique Sébastien Clivaz. Autre atout de la domotique, pouvoir tout gérer à distance par smartphone ce qui est plébiscité dans 99% des cas. Pour donner un exemple, un livreur sonne à la porte d’une maison, personne n’est là. Pour autant, le résident est alerté par son téléphone et peut, grâce à un système audio-vidéo, lui parler et s’organiser avec lui pour réceptionner son colis à distance.

La domotique, qu’est-ce que c’est ? On entend souvent ce mot et beaucoup de choses se cachent derrière. « La domotique c’est la mise en réseau intelligente des consommations électriques d’une maison. Cela peut aller de la prise électrique au store en passant par le chauffage et nombre d’autres. Grâce à une analyse complète des besoins et des attentes, CS Domotic crée un concept général sur informatique qui permet à des éléments de communiquer entre eux. La domotique, par rapport à une installation classique, apporte un confort de vie. Elle tient également toute sa place en matière de sécurisation de l’habitat grâce à la gestion d’une alarme 149


Des clients divers et variés CS Domotic s’adresse à toutes les clientèles privées comme professionnels. Intégrateur indépendant, Sébastien Clivaz n’est associé à aucune marque ce qui lui donne une grande liberté pour trouver les meilleures solutions et ne pas être cantonné à la seule offre de cette dernière. Les particuliers viennent directement à lui dans le cas d’une structure existante à équiper de même que les électriciens qui le mandatent régulièrement. Le tertiaire est également très important car aujourd’hui un grand nombre d’immeubles publics en Suisse intègrent la domotique ne serait-ce qu’au niveau de la gestion des stores. Dans tous les cas de figure, l’approche est la même pour chaque demande. Analyse, étude et réalisation sont menées par la société. Chez CS Domotic, la plus grosse part des demandes tourne autour de la lumière et de la gestion des éclairages, les stores électriques que l’on peut lever ou baisser sans ne rien faire et la régulation du chauffage que l’on adapte à la température de son choix et dont les économies sont de 15% par rapport à une régulation standard. Bien sûr, de très nombreuses autres possibilités sont réalisables comme faire couler son bain depuis son smartphone ! Appréhender les besoins Pour la première phase du travail, l’échange avec le client est primordial. Grâce à lui, Sébastien Clivaz peut le conseiller au plus juste et proposer une solution adaptée précisément à ses besoins. L’optimisation de la consommation énergétique, l’intérêt d’avoir du photovoltaïque, la sécurité, la gestion à distance... une étude complète est ensuite menée. Si le travail doit se faire sur une structure existante, Sébastien Clivaz se déplace toujours chez le client, dans le cas d’une construction neuve, il travaille alors sur plans. Etude et conception Quand la demande est bien callée, que les choses sont délimitées, commence la phase d’étude qui demande des compétences abouties autant en informatique qu’aux métiers liés comme l’électricité, la plomberie, le chauffage... Sébastien Clivaz travaille la mise en place des systèmes et crée à partir de ces derniers le cahier des charges de la programmation. Comme il est indépendant des fabricants, ceci lui permet de travailler sur un ou plusieurs protocoles ouverts pleinement adaptés à chaque demande. Cette analyse l’amène également à faire le choix du système le plus efficient. Des documents précis listent les besoins en matériel et le travail à réaliser par les différents corps de métiers. De cette étude découle le devis. Une fois validé, une soumission est lancée auprès d’électriciens qui auront la charge de suivre les schémas pour toutes les phases de travail.

150


La mise en place La domotique a un coût mais il se rentabilise rapidement avec le temps. De plus, une installation électrique est estimée à une durée de 20 à 25 ans de vie avant les premières rénovations. Autant CS Domotic a de clients, autant elle a de réalisations différentes. Raison pour laquelle, chacune est sur-mesure. Chaque société d’électriciens qui réalise les installations suit les schémas fournis par Sébastien Clivaz et peut ainsi mettre en place, à titre d’exemple, l’extinction générale de toutes les lumières, des stores qui se lèvent et se baissent automatiquement en fonction de la météo ou encore la programmation d’un fond musical. Le champ des possibilités est large d’où le succès et la demande croissante pour la domotique. Si elle prend de plus en plus de place dans le quotidien, elle va encore évoluer avec l’arrivée de la reconnaissance vocale et des maisons de plus en plus connectées comme on trouve aujourd’hui dans les projets de smart city qui voit le jour aux 4 coins du monde.

CS DOMOTIC

La Sauge 44 • CH-1690 Villaz-St-Pierre Tél. +41 26 552 01 01 csdomotic.ch

151


SWITZERLAND HOUSE SÀRL

Pour le bien immobilier idéal à Fribourg et alentours Spécialisé dans la commercialisation de promotions immobilières réalisées dans des secteurs calmes et attrayants, Switzerland House Sàrl propose régulièrement de nouveaux projets à des particuliers désireux d’acquérir un bien à Fribourg ou dans ses alentours tout comme aux investisseurs. Un spécialiste passionné Ivan Madonia, agent immobilier qualifié USPI, a travaillé dans le secteur de l’immobilier à Fribourg où il y a fait ses armes. Proche de sa ville et de sa qualité de vie, passionné par son domaine d’activité, il crée Switzerland House Sàrl afin de proposer des biens de grande qualité toujours érigés sur des terrains jouissant d’un joli emplacement. Spécialiste du développement et de la commercialisation de promotions immobilières dans le neuf, il aime travailler avec un architecte qui ose des constructions à l’esprit contemporain qui se démarquent par leur originalité et leurs finitions haut de gamme. Son métier s’articule sous plusieurs facettes puisqu’il peut accompagner un projet de A à Z en cherchant préalablement le terrain et en suivant le déroulé jusqu’à la fin des travaux ou simplement assurer la vente de biens qu’on lui confie. Dans chaque cas de figure, il privilégie les projets installés au cœur de Fribourg ou à proximité.

© Alain Volery

© Shutterstock

152


Basse ville – Les Neigles.

® Lamar-sa

Toujours attentif et dynamique Grâce à ses partenaires et sa connaissance de l’immobilier, Ivan Madonia est un interlocuteur incontournable pour les investisseurs en quête de nouveaux projets. En effet, il peut tout aussi bien les accompagner dans leurs desseins que les conduire vers des solutions pensées de concret. Pour cette raison, il est toujours à l’écoute et en quête de terrains à vendre dans des environnements privilégiés. Les immeubles à céder font également partis des biens qu’il recherche. Lui confier son bien à la vente Les personnes désireuses de vendre une maison ou un appartement peuvent faire appel à Switzerland House Sàrl. Un premier rendez-vous est organisé afin qu’Ivan Madonia puisse faire une estimation gratuite du bien. D’elle découle le juste prix de vente. Dans la mesure où il prend l’objet pour sa commercialisation, il accompagne vendeur et acheteur jusqu’à l’acte notarié. Des projets d’envergures En collaboration avec des partenaires fidèles, architectes, investisseurs et promoteurs, Ivan Madonia travaille sur des projets ambitieux à 15 minutes de Fribourg. Sur une zone étendue et vaste, plusieurs promotions immobilières doivent y voir le jour. Appartements en PPE, villas jumelées ou individuelles s’y installeront sur plusieurs lieux. Leurs emplacements garantiront aux futurs résidents, une qualité de vie indéniable. En cours, ce projet devrait démarrer à horizon 2021. Pour être sur la liste d’attente, les clients sont invités à créer un compte VIP sur le site internet de l’agence, www.switzerlandhouse.ch. Ils recevront ainsi toutes les informations en priorité. Promotion neuve et maison à vendre Basse ville – Les Neigles Idéalement situé au bord de la Sarine, ce projet de standing propose 4 appartements duplex, 4,5 pièces, au cœur d’une villa. Au calme, à proximité immédiate de la ville et des écoles, il se différencie par la vue exceptionnelle qu’offre chaque résidence sur la vieille ville et le pont de la Poya. En construction, il sera livré à l’automne 2020.

Maison à Lovens Dans le district de la Sarine, à 15 kilomètres de Fribourg, cette agréable maison de particuliers propose 135 m2 de superficie. Installée dans un quartier calme, à la campagne, elle n’en reste pas moins rapide d’accès et à proximité des bus et écoles. Idéale pour une famille, elle permet de vivre à quelques encablures de la ville sans en avoir les nuisances.

Maison à Lovens.

Switzerland House Sàrl

Route de Villars 1 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 79 949 88 69 www.switzerlandhouse.ch

153


TON PROJET

Un spécialiste de l’immobilier au cœur de la Gruyère Dans une région prisée pour sa qualité de vie et son environnement magnifique, Ton Projet est l’interlocuteur idéal pour tous ceux qui cherchent à vendre ou y acquérir un bien immobilier. Benjamin Jaquet, fondateur de l’entreprise, originaire du secteur, la connaît parfaitement bien et assiste tous ses clients dans leur démarche. Spécialiste par ailleurs du bâtiment, il sait conseiller au plus juste que cela soit pour une estimation ou des travaux à entreprendre pour une rénovation. Une offre complète qui rend unique les recommandations de Ton Projet.

Bureau de Ton Projet.

154


Marc et Benjamin Jaquet.

Aller plus loin dans les démarches Professionnel du bâtiment, reconnu pour ses connaissances, Benjamin Jaquet souhaitait mettre ses compétences au service de l’immobilier et de la forte demande qui existe dans la région de la Gruyère. Passionné par ce secteur d’activité, il n’hésite pas à suivre une formation et obtenir un certificat reconnu par l’USPI (Union suisse des professionnels de l’immobilier) afin de pouvoir réaliser des estimations et mener à bien des ventes avec l’assurance pour ses clients d’avoir un professionnel face à eux. Assisté de son collaborateur, ils forment ensemble un binôme complémentaire pour répondre à toutes les sollicitations. L’avantage d’être de la région La clientèle de Ton Projet est composée principalement de privés qui souhaitent vendre ou acheter un bien en Gruyère. Comme dans beaucoup d’endroits, la région est sinistrée au niveau des terrains qui deviennent de plus en plus rares. Par contre, l’offre de résidences existe encore tout comme de bâtiments anciens à rénover. Originaire de la Gruyère, il est toujours à l’affût et à l’écoute, se créant ainsi un portefeuille de biens qu’il peut proposer à des potentiels acquéreurs. Des estimations globalisées Reconnu par la profession grâce à sa certification USPI, Benjamin Jaquet propose de faire des estimations globalisées des biens à vendre. Seul dans la région à procéder de la sorte, il se rend sur place, visite les lieux, les inspecte et donne non pas un chiffre mais plusieurs options. En effet, son approche va plus loin que le seul prix de vente envisageable, il analyse et chiffre également les

Type de maison à vendre.

travaux qui pourraient être réalisés en amont de la vente de manière à valoriser le bien et en augmenter le tarif. A combien reviendrait un agrandissement et quelles sont les possibilités, un rehaussement est-il envisageable, des travaux intérieurs ou extérieurs pour apporter du cachet peuvent-ils être réalisés. La liste est longue et utile tant pour le vendeur que le futur acquéreur. Cette démarche unique, il l’applique autant pour des maisons, des appartements, des immeubles que des terrains. La gérance, un service à la clientèle Dans le cas d’un projet architectural, réalisé en Gruyère, et mené par une entité dédiée de la société, Benjamin Jaquet peut proposer la gérance du bien. Il est à même d’intervenir pour la gestion des appartements et l’entretien de l’immeuble. Délibérément réservé à certains clients, il considère la gérance comme un service qu’il leur rend et non une activité à développer tous azimuts.

BUREAU D’ARCHITECTURE SERVICE IMMOBILIER

Ton Projet Benjamin Jaquet 079 Sàrl 568 04 62 Route de la Poya 11 b.jaquet@ton-projet.ch Benjamin Jaquet 1665 Estavannens www.ton-projet.ch

Route de la Poya 11 • CH-1665 Estavannens Tél. +41 79 568 04 62 b.jaquet@ton-projet.ch • www.ton-projet.ch

155


EXPO3.CH

Le plus vaste showroom de carrelages dans la région moratoise ! Unique dans la région de Morat EXPO3.CH est un showroom qui propose un vaste choix de revêtements pour les sols et murs. Carrelages et parquets côtoient sols stratifiés et vinyles ou encore des dalles de terrasses et jardins en céramique. A l’origine de ce lieu innovant : Philippe Brechbühler, un professionnel du métier depuis de nombreuses années, qui se positionne désormais comme un fournisseur hors pair. Grâce à son savoir-faire pointu, il reçoit chaque client sur rendez-vous afin de lui offrir un service personnalisé. Interview.

156


Vous avez récemment créé EXPO3.CH. C’est un lieu unique dans la région, n’est-ce pas ? En effet, le but d’EXPO3.CH est de proposer une gamme particulièrement variée et innovante de carrelages, mais aussi de revêtements de sol, dans un lieu d’exposition lumineux. Il s’agit d’une offre unique dans la région en terme de choix et de types de produits. Le showroom est ouvert à tous types de clients. Quels services leur proposez-vous ? EXPO3.CH est effectivement ouvert à toutes les personnes menant un projet de construction ou de rénovation d’une habitation ou d’une surface commerciale, tels que les architectes, les carreleurs, les décorateurs, les designers, les paysagistes, les promoteurs immobiliers, mais également les particuliers. Il est ouvert en horaire fixe du lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h ainsi que le samedi matin de 9 h à 12 h et en dehors de ces heures, sur rendez-vous. Nous suggérons d’ailleurs à notre clientèle de prendre rendez-vous afin de pouvoir leur offrir un service personnalisé et au plus près de leurs besoins. Etant du métier depuis de nombreuses années, je suis à même de leur offrir des conseils aussi bien techniques qu’esthétiques adaptés à leur projet. Un autre élément essentiel est la qualité de nos produits à des conditions particulièrement intéressantes. Vous disposez d’une gamme de plus de 800 échantillons et de milliers de références. Quels types de produits peut-on trouver ? Parmi les 800 échantillons que l’on peut trouver à EXPO3.CH, nous proposons une gamme étoffée et diversifiée de carreaux céramiques et de faïences : mosaïques en pâte de verre ou terre cuite ; carreaux effets béton ciré, pierre naturelle, marbre, métal, ou bois ; carreaux imitation carreaux de ciment ; dalles de terrasse et de jardin céramique, etc. Notre salle d’exposition bénéficie de la lumière du jour permettant ainsi un rendu plus naturel. Parallèlement nous proposons un choix de laminés, de PVC et de parquets. Nous disposons aussi d’une offre de stores d’intérieur de tous types.

Le carrelage habille une maison et lui offre une âme, n’est-ce pas ? Il est vrai que le carrelage offre une âme à une maison et détermine l’ambiance que l’on souhaite donner à chaque pièce, à l’intérieur comme à l’extérieur, pour les sols et les murs. C’est pourquoi nous offrons une palette élargie de coloris, de formats et de styles. Du classique au fantaisiste, du rustique au design épuré, du rétro au contemporain ou encore du 3D, il y en a pour toutes les envies et tous les goûts. Nous disposons

d’une gamme importante de carrelages imitation parquets où les veines et nuances du bois sont reproduites à la perfection, le toucher et la structure sont fidèles au vrai plancher bois. Le rendu est superbe et offre un effet pour le moins authentique, également pour les terrasses extérieures. Les carrelages grands formats (dès 75 x 75 cm) et très grand format (300 x 150 cm par exemple), pour un esprit contemporain, qui apportent une sensation d’espace et de volume à une pièce et conviennent également à de petits espaces. Les carreaux ciment amènent une ambiance vintage colorée et tout à fait tendance. Quant à la mosaïque, pour un effet graphique et lumineux, elle peut être posée sur une surface entière ou sous forme de frise, dans une salle de bains ou à la cuisine et même en tête de lit dans une chambre à coucher. Votre objectif : proposer des produits à la pointe de l’innovation. Comment voyez-vous EXPO3.CH évoluer ? Nous renouvelons constamment nos produits et sélectionnons avec soin ceux d’actualité et de qualité, grâce à notre réseau de fournisseurs européens. Aujourd’hui, notre projet a pris forme et nous nous réjouissons d’accueillir notre clientèle. Il s’agit désormais de travailler notre visibilité, et pour ce faire de développer le marketing et la communication. Nous avons également de l’espace disponible pour agrandir le showroom.

Freiburgstrasse 23 • CH-3280 Murten-Morat Tél. +41 26 670 06 90 • Natel +41 79 390 33 00 mail@expo3.ch • www.expo3.ch

157


HEFTI CUISINES

Pour une cuisine unique, « made in Seeland » ! Choisir une cuisine pour un nouvel intérieur ou pour une rénovation demande de faire appel à des professionnels pour obtenir le meilleur résultat. Chez Hefti Cuisines, société familiale créée il y a plus de 50 ans, les choses vont plus loin encore puisqu’ici tout est fabriqué sur-mesure au cœur de son atelier bernois, du pur « Swiss made ». Visite du showroom et ses 1000 et 1 possibilités pour se créer une pièce unique.

158


Des artisans qui travaillent dans les règles de l’art Installée au cœur de la région des Trois-Lacs, Hefti Cuisines propose des réalisations personnalisées et sur-mesure en matière de cuisines mais également de salles de bains, de dressings ou encore de mobilier. Active auprès de particulier, architecte, entreprise générale ou encore gérance immobilière, la société peut également dans le cas d’une rénovation être accompagnée d’entreprises spécialisées, avec lesquelles elle collabore, pour réaménager entièrement une pièce. Maison artisanale, elle peut compter sur les 27 collaborateurs et apprentis qui la composent pour réaliser au cœur de sa moderne unité de production, toutes les créations et ce, quel que soit le choix des matériaux, des coloris souhaités et des finitions désirées. Faire son choix pas à pas Dans le cas d’une cuisine existante à rénover, les équipes de Hefti se déplacent chez le client pour prendre les mesures et comprendre l’environnement dans lequel elle va être implantée puis comme pour une construction neuve, les choses se passent ensuite au showroom. En effet, plus qu’une simple exposition, on y trouve sur quelques 400 m2 une douzaine de réalisations qui font office de source d’inspiration pour créer son propre projet. Pour Jean-Pierre Hefti, directeur, la première chose passe par l’écoute pour définir exactement les attentes des clients et pouvoir les orienter au plus juste. L’usage, la taille, le budget... tout entre en ligne de compte. Quand une première idée voit le jour, vient le temps du choix. Et quel choix ! Tout se compte en dizaines, en centaines, en milliers ! Matières, matériaux, couleurs... et même ce qui n’est pas visible est réalisable puisque l’on parle de sur-mesure. Pour chaque demande, la société trouve toujours les meilleures solutions. Après la validation des dessins 3D réalisés par leurs designers, les éléments sont fabriqués dans leurs ateliers. Quand tout est prêt, leur propre équipe de pose vient installer la cuisine, une cuisine que les heureux acquéreurs ne verront nulle part ailleurs puisqu’elle est unique ! Succomber aux tendances Pour une cuisine comme pour tant d’autres choses, des tendances se dessinent. Au cœur du showroom, les clients peuvent découvrir des éléments classiques comme les dernières nouveautés en matière de technologies. Ainsi, grâce aux nombreuses marques d’électro­ ménager avec lesquelles Hefti Cuisines collabore, les fours à vapeur sont de plus en plus sollicités comme les ventilations par le bas évitant la pose de hottes. Pour les plans de travail, si le choix est très important, la

céramique est en vogue même si de très belles pièces en granit naturel sont également proposées. Du côté des couleurs, le clair fait toujours son effet mais se voit détrôné petit à petit par le retour des coloris sombres, voire noirs qui plaisent particulièrement comme les surfaces mates qui l’emportent sur le brillant. D’autres propositions Si le cœur de métier de la société est les cuisines, travaillant à la demande et sur-mesure, elle propose également des mobiliers pour salles de bains, toujours déclinables à l’envi. Autre de ses spécialités, les armoires. Il est possible d’opter pour du standard ou de faire réaliser un meuble qui soit aux dimensions exactes pour s’intégrer au millimètre prêt dans une mansarde, une cave ou encore un espace étroit. Pour agrémenter les cuisines ou autres, une large sélection de mobilier est également à la carte. Toujours soucieux d’offrir un service parfait, la société propose, aussi, le remplacement d’appareils ménagers défectueux. Pour finir, la société est également spécialisée dans les fenêtres. Expertise, large choix et montage par des professionnels font partis de leurs compétences. Quand on recherche la qualité, le sérieux, le sur-mesure, l’unique et le Swiss made, Hefti Cuisines est la référence !

Hefti Ins AG

Rebstockweg 14 • CH-3232 Ins Tél. +41 32 312 96 96 info@hefti-kuechen.ch • www.hefti-kuechen.ch

159


RIEDO MOBILBAU AG

Le spécialiste du container Entreprise familiale fondée en 1994 par Gustav Riedo, aujourd’hui, propriété de Patrik Riedo, elle est dirigée par Rico Stritt et Roland Krattinger. Riedo Mobilbau AG, avec plus de 25 ans d’expérience dans la vente et la location de containers en Suisse, possède un savoir-faire reconnu dans le domaine des containers modulables. Pour une piscine, un garage ou même une maison, les usages sont nombreux.

160


Analyse des besoins pour du sur-mesure Avec une équipe de collaborateurs qualifiés et compétents, Riedo Mobilbau offre à ses clients des solutions complètes depuis la planification jusqu’à l’exécution, le transport et l’installation. Elle peut également intervenir pour le rachat de modules individuels ou de systèmes de containers complexes. Rico Stritt et Roland Krattinger travaillent régulièrement à de nouveaux produits qui viennent élargir la gamme des propositions. Ainsi, peut-on trouver des équipements de vestiaire, de bureau, des cuisines, des toilettes mobiles, piscines, garages ou encore immeubles d’habitation. La ligne directrice de Riedo Mobilbau est de servir sa clientèle avec compétence et de lui proposer des solutions sur-mesure à faible coût. Opter pour l’occasion ou la location Grâce à son important stock de containers d’occasion, la société propose des alternatives, à des prix très compétitifs, par rapport aux modules neufs. Comme très souvent, les clients ont besoin de solutions temporaires, Riedo Mobilbau ne vend pas uniquement des containers, elle les propose également à la location ou encore en leasing. Ainsi, les amateurs d’eau peuvent, dans le cas d’un événement spécial, louer et se voir livrer à domicile, le dernier né des projets, unique en Suisse, un container piscine ! Une maison d’habitation au système modulaire La construction modulaire permet de réaliser des économies pouvant aller jusqu’à 80% par rapport à une construction classique. Chaque chantier réduit massivement le temps de travail tout en proposant un rendu de qualité. Pas de surprise quant à la date de remise des clés, chaque construction est réalisée dans un délai respecté. Autres avantages, elle nécessite beaucoup moins de transport de matériel, réduit les nuisances pour le voisinage et les risques d’accident sur le chantier. L’unité de base d’un système modulaire comprend plusieurs structures de différentes tailles qui peuvent être combinées et reliées entre elles dans pratiquement toutes les directions. On peut ainsi combiner, par exemple, des parois lisses ou en fibres de verre, un toit plat avec un toit en pente ou à deux versants. Grâce à cette modularité, Riedo Mobilbau offre la possibilité de déve-

lopper un édifice jusqu’à une hauteur de 3 étages. La construction de base est faite de bâtiments à toit plat qui peuvent être accolés mais rien n’empêche de créer d’autres modules selon des exigences spécifiques. Il est également possible de les transférer à tout moment. Un autre atout de ce système est de pouvoir rajouter des modules quand on le souhaite afin d’agrandir sa surface d’habitation. A contrario d’une construction classique, le travail est réalisé rapidement et ne perturbe pas le confort des résidents. Les avantages d’une telle construction sont nombreux et permettent également de réaliser des maisons Minergie avec une valeur d’isolation de 0,17 W/m2K.

Riedo Mobilbau AG

Birchstrasse 3 • CP 245 • CH-3186 Guin info@riedomobilbau.ch • www.riedomobilbau.ch

161


RIEDO MOBILBAU AG

Der Containerspezialist Das 1994 von Gustav Riedo gegründete Familienunternehmen, heute im Besitz von Patrik Riedo, wird von Rico Stritt und Roland Krattinger geführt. Die Riedo Mobilbau AG, mit mehr als 25 Jahren Erfahrung im Verkauf und Vermietung von Containern in der Schweiz, verfügt über ein anerkanntes Know-how im Bereich der Modulcontainer. Für einen Swimmingpool, eine Garage oder sogar ein Haus gibt es viele Einsatzmöglichkeiten.

© foto Martin Kovar

162


Bedarfsanalyse für maßgeschneiderte Lösungen Mit einem Team von qualifizierten und kompetenten Mitarbeitern bietet Riedo Mobilbau seinen Kunden Komplettlösungen von der Planung über die Ausführung bis hin zum Transport und der Montage. Es kann auch zum Kauf einzelner Module oder komplexer Containersysteme verwendet werden. Rico Stritt und Roland Krattinger arbeiten regelmässig an Containerneuheiten, die das Angebotsspektrum erweitern. So gibt es beispielsweise Garderoben-, Büro-, Küchen-, mobile Toiletten, Pools, Wohnungs& Garagenmodule. Riedo Mobilbau hat sich zum Ziel gesetzt, seine Kunden kompetent zu bedienen und ihnen massgeschneiderte Lösungen zu tragbaren Preisen anzubieten. Entscheiden Sie sich für Occasionen oder die Miete. Dank des grossen Lagers an gebrauchten Containern bietet das Unternehmen Alternativen zu neuen Modulen zu sehr wettbewerbsfähigen Preisen. Da Kunden sehr oft temporäre Lösungen benötigen, verkauft Riedo Mobilbau nicht nur Container, sondern bietet sie auch zur Miete oder zum Leasing an. So können Wasser-Fanatiker bei einem besonderen Anlass das neueste, in der Schweiz einzigartige Projekt, einen Schwimmbadcontainer, mieten und nach Hause bringen lassen! Ein Wohnhaus mit einem modularen System Der modulare Aufbau ermöglicht Einsparungen von bis zu 80% gegenüber einer herkömmlichen Konstruktion. Bei jedem Projekt reduziert es die Bauzeit massiv und bietet gleichzeitig ein qualitativ hochwertiges Erscheinungsbild. Keine Überraschung hinsichtlich der schlüsselfertigen Übergabe, jede Konstruktion wird innerhalb einer eingehaltener Frist ausgeführt. Weitere Vorteile: Es benötigt viel weniger Materialtransport, reduziert die Belästigung der Nachbarschaft und das Risiko von Unfällen auf der Baustelle. Die Grundeinheit eines modularen Systems besteht aus mehreren unterschiedlich großen Strukturen, die in nahezu jede Richtung kombiniert und miteinander verbunden werden können. So kann beispielsweise bei glatten oder glasfaserverstärkten Wänden ein Flachdach mit einem Schräg- oder Satteldach kombiniert werden. Dank dieser Flexibilität bietet Riedo Mobilbau die Möglichkeit, ein Gebäude mit einer Höhe von bis zu

3 Stockwerken zu entwickeln. Die Grundkonstruktion besteht aus Flachdachgebäuden, die miteinander verbunden werden können, aber es spricht nichts dagegen, dass andere Module nach spezifischen Anforderungen erstellt werden. Es besteht auch die Möglichkeit die Modulbauten jederzeit zu Zügeln. Ein weiterer Vorteil dieses Modulsystems ist, dass Sie jederzeit weitere Module hinzufügen können, wenn Sie Ihre Wohnfläche vergrössern möchten. Im Gegensatz zu einer herkömmlichen Konstruktion werden die Modularbeiten schnell ausgeführt und stören den Komfort der Bewohner nicht. Die Vorteile einer solchen Konstruktion sind zahlreich und ermöglichen auch den Bau von Minergiehäusern mit einem Dämmwert von 0,17 W/m2K.

Riedo Mobilbau AG

Birchstrasse 3 • CP 245 • CH-3186 Guin info@riedomobilbau.ch • www.riedomobilbau.ch

163


Les cuisines Hefti sont uniques comme l’est chacun de nos clients !

Hefti Ins AG

Rebstockweg 14 • CH-3232 Ins • Tél. +41 32 312 96 96 info@hefti-kuechen.ch • www.hefti-kuechen.ch


PERSONNALITÉS

La parole aux élus

165


INTERVIEW

DOMINIQUE BUTTY

ACF – Association des communes fribourgeoises

Etre unies pour plus de force

Grâce à la bonne entente entre l’Association des Communes Fribourgeoises (ACF) et le canton, des discussions, des débats, des échanges sont menées régulièrement pour trouver les meilleures solutions face aux soucis rencontrés dans divers domaines. L’ACF, ayant pour membres les 136 communes du canton, est forte et peut faire entendre sa voix. Pour parler des sujets en cours, Bien Vivre a rencontré Dominique Butty, son président.

© Gilles Monney

© Gilles Monney

166


© www.fribourgregion.ch

© www.fribourgregion.ch

© www.fribourgregion.ch

Le sujet majeur tient en 4 lettres, RFFA, (Réforme fiscale et financement de l’AVS), qu’en est-il ? L’Europe et le monde ont mis la pression sur la Suisse pour ses spécialités fiscales. Pour cette raison, il était obligé qu’une réforme soit mise en place. Nous pensions échapper au référendum, tel n’a pas été le cas et de surcroît trop de votants étaient mal informés, uniquement autour du négatif. Aujourd’hui, les dés sont jetés. L’ACF a mis en évidence la problématique sur les finances communales et l’aide étatique va être d’un grand secours même si elle ne comblera pas totalement le manque à gagner. Les mesures prises permettront de limiter au maximum les incidences de ce projet fiscal et de limer au mieux le climat d’incertitude quant aux effets de cette politique. Pouvez-vous nous parler du désenchevêtrement des tâches entre l’Etat et les communes ? C’est un chantier pharaonique ! La parfaite entente entre l’ACF et le canton permet de discuter autour de ce sujet et des différents secteurs qui sont impliqués. Concernant les seniors et les compétences du domaine des EMS et celles de l’aide et des soins à domicile, le premier paquet de dossiers sélectionnés touche à sa fin. Maintenant, les bâtiments scolaires ainsi que la pédagogie spécialisée et les institutions pour personnes en situation de handicap sont analysés. Les conséquences des propositions, en termes de coûts, devront faire l’objet d’un accord financier équilibré, de telle manière à pouvoir présenter en consultation une proposition qui désenchevêtre sainement ces domaines, en résumé : qui commande, paie !

Les frais scolaires sont également à l’ordre du jour, comment réagissez-vous ? L’ACF a réalisé une enquête auprès des cercles scolaires et des associations de CO qui démontre que l’ensemble des coûts pour la scolarité obligatoire comprenant les activités culturelles, sportives et les fournitures scolaires a représenté un montant de CHF 16 millions en 2017. La charge assumée par les parents est de CHF 6 millions. Le Conseil d’Etat a décidé de prendre à sa charge la moitié de cette somme. L’ACF n’est pas d’accord estimant que le montant des fournitures devrait être pris en charge par l’Etat. En contrepartie, il semble tout autant logique que les communes organisent et financent les camps sportifs et culturels. L’ACF défendra cette position dans le cadre de la consultation y relative.

© www.fribourgregion.ch

167


© www.fribourgregion.ch

© www.fribourgregion.ch

© www.fribourgregion.ch

Est-ce que les élus et le personnel communal sont formés pour toujours être au fait des choses ? Etre élu communal ne s’apprend pas mais s’acquiert en cours de mandat et grâce à l’expérience. Pour soutenir les élus, l’ACF développe une offre de formation. Elle les encourage à suivre les modules de gouvernance mis à disposition par l’Etat de Fribourg, permettant de consolider ou de confirmer les compétences notamment en matière de management, leadership, développement personnel, communication, gestion de projet et de crise. Il en va de même pour les cadres communaux qui peuvent suivre des modules à haute valeur ajoutée et compléter le tout, pour ceux qui le souhaitent, par un nouveau brevet fédéral de spécialiste en administration publique. L’union des 136 communes est-elle une force durable ? Suite à deux fusions, qui prendront effet le 1er janvier 2020, de 136 nous passerons à 133 communes dans le canton de Fribourg. Jusque-là notre plus grande force réside dans l’adhésion de toutes à l’ACF ce qui est déterminant pour faire entendre notre voix. Plaines et montagnes n’ont pas toujours les mêmes attentes, raison pour laquelle un groupe de travail a été créé par des communes d’altitude afin de faire valoir leurs propres intérêts. Rien n’est grave mais cela démontre qu’il faut toujours intégrer les attentes de chacun dans nos projets. L’ACF travaille à cette union, à cette écoute de tous dans le seul but de rendre nos communes plus fortes et toujours plus soudées face au quotidien et à l’avenir. 168

© www.fribourgregion.ch

Association des Communes Fribourgeoises Route de la Croix 45 • Case postale 177 CH-1566 Saint-Aubin Tél. +41 26 677 04 25 info@acf-fgv.ch • www.acf-fgv.ch


Bâtisseur de réseaux

Route de la Gare 54 • 1744 Chénens • Tél. +41 26 477 60 10 info@pompes-sa.ch • www.pompes-sa.ch


Une solution sur-mesure pour la gestion des activités parascolaires

© iStockphoto.com/Rawpixel/akinshin/Hemarat/Harvest.agency

L’application MonPortail, développée par la société informatique CeRFI, révolutionne l’organisation du quotidien des personnes concernées par le parascolaire. Mis à la disposition des parents par les administrations publiques qui l’utilisent, MonPortail permet d’inscrire ses enfants aux activités parascolaires proposées et de s’assurer qu’ils y participent. Du restaurant scolaire aux devoirs accompagnés, des loisirs aux sports facultatifs, tout est fait pour faciliter la vie de chacun et faire le lien entre les services administratifs, les prestataires et les bénéficiaires.

170


Société de services en informatique Installée à Genève depuis 1998, CeRFI est l’une des plus grandes sociétés de services en informatique de Suisse romande par sa taille et par sa pérennité. CeRFI, présidé par sa cofondatrice Corinne Sauge, compte aujourd’hui plus de 120 collaborateurs répartis dans toute la Suisse romande. Devant la demande des parents et des administrations, l’idée est venue il y a plus de 5 ans de créer un système adapté aux besoins de chaque organisation afin de faciliter la gestion du parascolaire. A qui s’adresse MonPortail ? Aux administrations publiques (communes, associations, collèges, etc.) Pensé pour faciliter la gestion des données liées au parascolaire, MonPortail se démarque par son adaptabilité à tout type d’organisation. Grâce à un système d’utilisation aisée, chaque utilisateur ou gestionnaire peut paramétrer l’application selon ses besoins et accueillir en toute sérénité les élèves préalablement inscrits. Aux parents Au moyen d’une application accessible depuis tous les supports (tablette, smartphone, ordinateur), les parents peuvent accéder très facilement à MonPortail. A toute heure, il leur est possible d’inscrire ou d’excuser leurs enfants à des activités parascolaires et de vérifier qu’ils sont bien présents le jour J. Un programme adapté avec 4 modules au choix Avec MonPortail, l’intendance est facilitée. Au-delà de son utilité, MonPortail apporte également sécurité et tranquillité aux gestionnaires comme aux parents. MonPortail est composé de 4 modules qui peuvent être utilisés de manière indépendante : MaCantine (restaurants scolaires), MesDevoirs (devoirs surveillés), MesLoisirs (centres aérés) et MesSports (sports facultatifs). Chaque administration publique peut ainsi adapter le(s) module(s) de son choix à sa réglementation en vigueur, qu’il s’agisse des délais d’annonce des excuses ou des prestations occasionnelles (dépannages), du nombre maximum de participants, de la langue utilisée, etc. Autant de paramètres qui permettent un accueil sans faille et une gestion parfaitement millimétrée.

MaCantine gère les inscriptions aux restaurants scolaires et le paiement à l’avance. Ainsi planifiés, les repas sont préparés pour le nombre précis d’enfants présents. Fini le gaspillage alimentaire. MesDevoirs propose des inscriptions aux devoirs accompagnés (devoirs scolaires, mentoring, etc.), afin de gérer au plus près l’effectif du personnel d’encadrement (surveillants) et d’ajuster le nombre de places en fonction de ses possibilités d’accueil. MesLoisirs prend la relève durant les périodes de vacances scolaires en proposant différentes activités à la carte, permettant ainsi d’anticiper les besoins en animateurs. MesSports met en avant toutes les options sportives que propose l’école. Là encore, l’organisation s’en voit simplifiée et totalement adaptée à chaque type d’activité. Les 10 raisons d’adopter MonPortail •  MonPortail offre une solution Web unique en son genre composée de 4 modules au choix : MaCantine, MesDevoirs, MesSports, MesLoisirs. •  Il s’adresse aux administrations communales, aux associations de communes, aux écoles (primaires et secondaires), aux centres de loisirs (centres aérés), aux centres d’accueil et aux autres lieux qui accueillent des enfants. •  MonPortail est une solution intuitive et facile d’utilisation pour tous. • En tout temps et en tout lieu, chacun peut y accéder via son smartphone, sa tablette ou encore son ordinateur. •  Il permet aux utilisateurs de consulter en temps réel les données, les inscriptions, les présences, les absences, le solde des comptes des parents, etc. • Très flexible, MonPortail s’ajuste aux spécificités de chaque organisation et propose plusieurs langues facilitant l’accès au plus grand nombre. • De l’inscription à la génération de statistiques, il offre un très large éventail de fonctionnalités, améliorant le quotidien de tous les acteurs du parascolaire. •  MonPortail fait fi des formulaires imprimés et s’inscrit dans une démarche écologique. • L’accès est sécurisé et se fait via un mot de passe chiffré. • Il est entièrement Swiss Made.

CeRFI SA

Rue de la Gabelle 6 1227 Carouge (Genève) Tél. +41 58 307 84 50 info@cerfi.ch • www.monportail.ch

171


EAU-GAZ & POMPES SA

Une société aux différentes facettes En combinant trois domaines de compétences, le génie civil, l’installation et l’ingénierie, Eau-Gaz & Pompes SA est à même de répondre à de nombreuses demandes tout en minimisant les coûts. Spécialisée dans l’installation d’eau, de pompes et de gaz, elle intervient sur tous les types de chantiers des plus simples aux plus complexes en apportant un soin particulier à l’environnement grâce à son système de management ISO 9001/14001.

© 24heures/Chantal Dervey

172


© 24heures/Chantal Dervey

Une histoire qui se joue en famille Tristan et Gaël Joye, tous deux ingénieurs, pour le premier en génie civil, pour le second en génie mécanique, sont aux commandes de la société familiale assistés de leur père Bernard et de leur mère Marianne, à la tête du service administratif. Spécialistes dès les premières heures des métiers qui touchent à l’eau, potable et usée, ils sont à même par leur différents services de répondre à toutes les demandes puisqu’ils proposent autant l’ingénierie, l’installation que le génie civil. Les activités de la société Après avoir analysé les besoins de leurs clients, Eau-Gaz & Pompes propose des solutions adaptées autant pour des fouilles dans le jardin d’un particulier que l’interconnexion de plusieurs kilomètres entre diverses communes ou encore l’exécution ou la réfection de captages. En cas d’obstacles, leur section travaux spéciaux peut prendre la relève afin d’effectuer un pousse-tube battu ou un forage dirigé. Grâce à un matériel performant, toutes sortes de fouilles pour la pose de conduites d’eau potable, de gaz, de protections de câbles et de canalisations peuvent ainsi être réalisées. Les équipes de génie civil sont formées afin d’exécuter des travaux respectant les exigences pédologiques liées à la protection des sols. A ceci s’ajoutent les compétences pour la pose de conduites industrielles en fonte ductile et en PEHD ainsi que le matériel nécessaire. Dans le même temps, leur atelier de serrurerie est apte à fabriquer toutes sortes de pièces selon les différentes attentes. L’entreprise exécute la pose de conduites principalement pour les communes et les associations de communes. Pour les pompes d’eau potable ou d’eaux usées, ils assurent la mise en service et l’installation tant pour les privés que pour les collectivités. Ils peuvent aussi à leur demande fabriquer des couvercles galvanisés pour les captages, les pompages et les réservoirs. Pour le gaz, leur personnel qualifié exécute la pose de conduites en PEHD

moyennes et basses pression. Ces travaux sont réalisés en sous-traitance des distributeurs de gaz. Les valeurs ajoutées de la société Les matériaux d’excavation sont revalorisés par les soins d’Eau-Gaz & Pompes plutôt que d’être amenés à la décharge et peuvent ainsi être réutilisés comme grave pour la construction de routes et de places. Dans un autre ordre d’idée, attachée à la qualité du service qu’ils proposent à leurs clients, le numéro de téléphone de l’entreprise est actif 7 jours sur 7 pour les dépannages. En fonction de la gravité, ils se déplacent rapidement sur les lieux où ils ont réalisé les installations pour parer aux urgences. Ils sont attachés à ce « + » et à la tranquillité qu’en retirent les clients. Le savoir-faire des équipes La société compte une vingtaine d’employés. Dans le domaine du génie civil, des machinistes, contremaîtres, conducteurs de travaux, tous qualifiés, sont présents sur le terrain. Pour les travaux d’installation, chaque collaborateur a suivi des formations spécifiques tel que soudeur sur conduite PEHD ou monteur en réseau avec brevet fédéral. De plus, chacun bénéficie de formations continues pour être à niveau ou appréhender de nouvelles méthodes de travail.

Eau-Gaz & Pompes SA

Route de la Gare 54 • CH-1744 Chénens Tél. +41 26 477 60 10 info@pompes-sa.ch • www.pompes-sa.ch

173


INTERVIEW

DAMIEN COLLIARD

SYNDIC DE CHÂTEL-SAINT-DENIS

« Châtel-St-Denis, Ville d’Energies » Châtel-Saint-Denis est une commune moderne en pleine mutation. Une croissance démographique constante, de nombreux chantiers en cours, un engagement pour le développement durable important, la commune se veut dynamique et moderne tout en conservant son authenticité et son âme. Damien Colliard, syndic, nous dévoile les grands axes de développement de celle-ci.

174


Quel regard portez-vous sur Châtel-Saint-Denis ? Châtel-St-Denis est en pleine mutation depuis 4 ans. Lors de différents discours, je l’ai souvent comparée à une adolescente, qui se transforme dans sa chrysalide, pour devenir une adulte, à savoir une belle cité, animée et résolument moderne tout en conservant les attraits de son terroir et de ses traditions. Châtel-Saint-Denis connaît une croissance démographique importante. Quels sont les éléments qui participent à la qualité de vie ? Il faut savoir que Châtel-St-Denis est une grande commune de 4800 hectares dont seulement 8% sont dévolus à l’habitat et aux infrastructures ; cela laisse donc la part belle à la nature : 2000 hectares de forêts et 2200 hectares de superficie agricole. Marche, parcours VTT, ski, ski de randonnées, ski de fond, trail, observation de la faune, découvertes de la flore (narcisses, champignons, etc.) : voici des exemples concrets des bienfaits qui sont offerts aux citoyens à deux pas de chez eux. Parallèlement, la Ville abrite pléthores de sociétés locales, sportives et culturelles, offrant à toutes les classes d’âge, des plus jeunes aux séniors, des hobbies qui leur conviennent. Finalement, la Commune investit régulièrement dans des infrastructures de qualité : cinéma, salle de spectacle, terrain de foot, salles de sport, piste d’athlétisme, piscine constituent des atouts majeurs dans le quotidien des citoyens. Vous avez récemment publié votre « Vision stratégiquehorizon 2030 ». Quels sont les grands axes ? En effet, le Conseil communal en poste a souhaité avoir une vision au-delà des cinq ans de législature. De

manière participative, avec la collaboration des chefs de service et d’une délégation du Conseil général, le processus a abouti à une Vision stratégique à long terme qui se résume ainsi : « Trait d’union entre authenticité et modernité, ChâtelSt-Denis, ville d’énergies et d’ouverture, s’engage pour une qualité de vie exemplaire par un développement responsable et harmonieux ». De cette vision, il en ressort cinq forces principales : Mouvement - Énergies - Échanges - Citoyens - Nature & Patrimoine. Les membres du Conseil communal, ainsi que leurs successeurs, pourront dès lors utiliser ce document comme fil rouge, afin que les projets et impulsions initiés dans le cadre de cette législature puissent s’inscrire dans la durée et constituer des sources d’inspiration pour les législatures à venir. La commune s’engage en faveur du développement durable. Quelles sont les actions mises en place ? Cela fait plus de dix ans que la Commune de Châtel-StDenis est labellisée Cité de l’énergie. Ce label distingue les communes suisses qui mettent en place une politique communale durable en matière d’énergie, de trafic et d’environnement. Concrètement, la Commune subventionne l’achat de vélos électriques ou favorise la pose de panneaux photo­ voltaïques en faveur des citoyens. Elle poursuit également le changement de l’éclairage public sur son territoire en remplaçant les luminaires par des ampoules LED. De plus, la Commune continue de développer, seule ou en partenariat, des projets énergétiques d’envergure tels qu’une deuxième installation de turbinage de l’eau potable, une nouvelle centrale de chauffage à distance ou encore l’acquisition d’un banc solaire. Finalement, une centrale hydroélectrique va voir le jour, dans la région dite du « Vieux-Châtel », sur les rives de la Veveyse. 175


Où en est-on des travaux du quartier de la gare ? Le déplacement de la gare est un chantier majeur pour notre Ville. La 1re étape va aboutir en novembre 2019 avec les nouveaux quais « aériens » et le nouveau tronçon routier. Les travaux avancent conformément au planning et dévoilent petit à petit les contours de ce nouveau quartier. La seconde phase pourra ensuite démarrer avec la construction des immeubles qui constitueront le quartier de la nouvelle gare ; puis, d’ici à 2024 débutera la rénovation de la friche ferroviaire autour de l’ancienne gare. Expliquez-nous le nouveau visuel et le nouveau slogan de la Ville de Châtel-St-Denis ? Parallèlement à sa vision à long terme, le Conseil communal a planché sur un nouveau visuel représentatif des valeurs actuelles qu’il souhaite soutenir et promouvoir durant ces prochaines années. Avec l’appui du Secrétariat général, le Conseil a ainsi dévoilé le nouveau logo de la Commune en janvier 2019. Il est accompagné du slogan « Châtel-St-Denis, Ville d’Energies ». A l’intérieur d’un cercle, est symbolisé le sommet de la Dent-de-Lys sur fond jaune ; il représente d’une part le terroir, la nature et l’énergie solaire, et d’autre part, on y retrouve la modernité et le dynamisme. On l’aura compris, Châtel-St-Denis déborde d’idées et d’énergies.

Administration communale

Photos : © Commune de Châtel-St-Denis – © Creationphoto

176

Avenue de la Gare 33 • Case postale 396 CH-1618 Châtel-Saint-Denis commune@chatel-st-denis.ch • www.chatel-st-denis.ch


GENOUD ENTRETIEN

Depuis 5 ans au service de ses clients Basée à Châtel-Saint-Denis, la société Genoud Entretien fête cette année ses 5 ans ! Ludovic Genoud et son équipe mettent tout en œuvre pour offrir à leurs clients une offre personnalisée et réfléchie avec toujours le même objectif : offrir une prestation de qualité qui répond à leurs besoins pour leur plus grande satisfaction.

Active en Suisse romande pour les particuliers ou professionnels, elle est reconnue pour son expérience et son savoir-faire dans les domaines de la conciergerie et des aménagements extérieurs. Elle développe cette année ses activités en intégrant la construction de piscine à son pôle de compétences. Un concept novateur et unique de piscine naturelle avec sa plage de sable fin. Sa pluridisciplinarité confère à Genoud Entretien la capacité de gérer un projet dans sa globalité. Une vraie force qui permet au mandataire de n’avoir qu’un seul interlocuteur. Qualité, flexibilité, réactivité sont les maîtres-mots de la philosophie développée par cette entreprise qui souffle sa 5e bougie cette année. Pour chaque projet, Genoud Entretien propose une offre sur-mesure qui s’adapte aux besoins de son client avec un rapport qualité-prix juste. Elle place également le facteur humain au cœur de ses préoccupations en instaurant une relation de confiance avec ses clients et collaborateurs et souhaite dans un avenir proche s’ouvrir à la formation des plus jeunes.

5

ans

Genoud Entretien

Route de Vevey 96 • CH-1618 Châtel-Saint-Denis Tél. 079 916 33 88 info@genoud-entretien.ch www.genoud-entretien.ch

177


RÉGIE CHÂTEL SA

Une régie qui fête ses 40 ans Depuis 1979, Régie Châtel SA, installée à Châtel-Saint-Denis, est reconnue comme spécialiste en matière de courtage, de gérance, d’expertise, de location, de promotion et d’administration de PPE. Forte d’une équipe soudée et professionnelle, elle fête cette année 40 ans de succès au service de ses clients. Chacun trouve ici autant de compétences que d’écoute pour répondre avec efficacité et réactivité aux demandes.

Les Gorges de la Veveyse – Châtel-Saint-Denis.

© Image réalisée par www.bastianperriard.com

178


Une histoire qui démarre en 1979 En 1979, Gérard Vauthey crée la société Régie Châtel. Il démarre seul l’activité, la fait prospérer pour être entouré d’une dizaine de collaborateurs quand il la cède à sa nièce, Annick Vauthey, en 2012. Le métier, elle le connaît puisqu’elle travaille avec son oncle depuis plus de 10 ans. Aujourd’hui, ils sont 18 professionnels à ses côtés dont un de ses fils qui est destiné à reprendre Régie Châtel. Sensible à former la relève, l’entreprise accueille une apprentie en CFC d’employé de commerce en fiduciaire/immobilière ainsi qu’une élève de la HEG (Haute école de gestion) de Fribourg. Fêter son anniversaire Une régie qui fête ses 40 ans ce n’est pas courant et moins encore quand on sait que nombre de ses employés lui sont fidèles pour certains depuis plus de dix ans, voire 30 pour Madame Galley en charge de l’administratif, de la finance, de la comptabilité et des ressources humaines. Plus qu’un lieu de travail, c’est une famille qui s’est soudée autour d’Annick Vauthey. Consciente que c’est ensemble qu’ils façonnent la notoriété de l’entreprise au quotidien, à l’occasion de cet anniversaire, elle les emmène en week-end pour fêter dignement les 40 ans de Régie Châtel. Les clients, pour beaucoup fidèles de longue date, seront conviés à souffler les bougies lors du Comptoir de la Veveyse en octobre prochain.

Un rayonnement régional Châtel-Saint-Denis connaît un gros boom immobilier avec, entre autres, de nombreuses promotions en PPE. Cette solution qui permet à beaucoup d’accéder à la propriété a changé l’univers du secteur. Les collaborateurs de Régie Châtel ont vu ces bouleversements et ont su s’y adapter en proposant tout autant des biens à la vente qu’en administrant nombre de ces PPE. D’importantes constructions sont en cours sur le territoire de la Commune qui ne connaît aucune pénurie de logements tout comme certains villages avoisinants qui voient également sortir de terre des constructions neuves de petites villas à plusieurs logements et des immeubles. Tous ces projets permettent à Régie Châtel d’avoir une offre large et variée tant pour les acheteurs, les investisseurs que ceux qui souhaitent louer un bien. Si le principal de son activité se joue dans la Veveyse, Régie Châtel est également sollicitée, de par son professionnalisme reconnu, au-delà de la région et intervient dans les districts de la Gruyère, de la Sarine, de la Glâne et sur la riviera lémanique.

La Dent de Lys – Les Paccots.

179


Des prestations pour répondre à tous les besoins La clientèle de Régie Châtel est très diversifiée. La société accompagne tout autant des personnes en quête d’un logement à l’achat ou la location que des particuliers qui souhaitent louer leur bien. Elle est également l’alliée de nombreux promoteurs qui lui donnent ses réalisations à entretenir techniquement grâce à son équipe intégrée. En détail, elle est spécialiste de : Courtage : grâce à son réseau et ses multiples offres, elle est l’adresse idéale pour tous ceux qui souhaitent vendre ou acheter. Gérance : à l’écoute et disponible en permanence, elle gère et administre de nombreux biens immobiliers. Expertise : pour vendre un bien à son juste prix, son équipe de professionnels vient au domicile des vendeurs et expertise avec justesse l’objet. Location : grâce à un parc important, elle est à même de répondre à de nombreuses demandes en matière de location. De même, elle accompagne des propriétaires et investisseurs qui souhaitent louer leurs biens. Promotion : du démarrage du projet à la remise des clés, Régie Châtel est aux côtés des promoteurs pour assurer la vente sur plan de leurs réalisations. Administration PPE : spécialiste des PPE, elle sait les administrer à tous les niveaux (entretien extérieur, voisinage...) afin de faciliter la vie de chacun.

Villageoise 9 – Remaufens.

180

Visite de projets à venir Les Gorges de la Veveyse – Châtel-Saint-Denis Au cœur de la commune, ce projet de deux immeubles livrable au printemps 2020 propose des appartements de plusieurs typologies (3,5 pièces et 4,5 pièces) ainsi que quelques surfaces commerciales au rez-de-chaussée. Moderne, chaque lot bénéficie d’une répartition très bien étudiée privilégiant l’espace et la lumière. Les appartements sont traversant et jouissent d’une belle cuisine ouverte sur le séjour avec accès sur le balcon. Les finitions sont à choix. Les Prés du Tennis – Les Paccots Au cœur de la nature, dans un environnement calme, cette réalisation propose des appartements de 2,5 et 3,5 pièces tous orientés plein sud. Chacun est doté d’un grand balcon et d’une cuisine ouverte sur le salon. Les surfaces PPE vont de 52 m2 à 106 m2. Pour compléter cette offre, un parking souterrain et des places extérieures sont disponibles pour ce projet livrable à l’été 2020. Villageoise 9 – Remaufens Au cœur de la Veveyse, dans le charmant village de Remaufens, 38 appartements avec cuisine ouverte sur le séjour, déclinés sous différentes typologies, proposent de beaux volumes. Exposées plein sud, chacun profite des paysages environnants grâce aux balcons ou terrasses qui les agrémentent. Un parking souterrain complète ce projet dont la livraison pour la location est prévue pour le printemps 2020.


Les Gorges de la Veveyse – Châtel-Saint-Denis.

Les Gorges de la Veveyse – Châtel-Saint-Denis.

Les Prés du Tennis – Les Paccots.

Les Prés du Tennis – Les Paccots.

Les Prés du Tennis – Les Paccots.

© Image non contractuelle réalisée par www.bastianperriard.com

Régie Châtel SA

Avenue de la Gare 26 • CH-1618 Châtel-Saint-Denis Tél. +41 21 948 23 23 info@regiechatel.ch • www.regiechatel.ch

181


ATELIER 78

Des prestations de A à Z Installé à Châtel-St-Denis depuis plus de 40 ans, Atelier 78 propose des créations contemporaines autant pour des villas que des immeubles. Avec près de 600 réalisations à son actif, il marque chacune de son empreinte tout en sachant s’adapter à chaque demande. Pour compléter son offre, une autre entité l’accompagne, Immo 78, qui lui permet ainsi d’effectuer toutes les étapes, de la recherche d’un terrain à la remise des clés, en passant par le courtage et la promotion immobilière.

Atelier 78 réalise des projets de taille, comme ici à Châtel-St-Denis, où pour le compte de la CPPEF (caisse de prévoyance du personnel de l’Etat de Fribourg) 183 logements sont en construction. Dans un autre quartier, elle a en cours les « Jardins du Bourg » qui seront composés de 3 immeubles accueillant au total 55 logements.

182


D’hier à aujourd’hui En 1978, Martial Kupferschmid, crée Atelier 78. Vingt ans plus tard, il est rejoint par son fils, Fabien, détenteur d’un diplôme d’architecte. Aujourd’hui, dirigeant du bureau, ce dernier perpétue la philosophie architecturale du

fondateur dans les cantons de Vaud, Fribourg et le Valais. La société emploie 13 collaborateurs, une équipe aux formations et aux savoir-faire complémentaires qui travaillent de manière collaborative au service de chaque projet. Loin de toute hiérarchie pyramidale, la direction privilégie des valeurs comme l’échange, le partage et l’entraide permettant à chacun de s’exprimer et d’apporter ses idées. Avec deux apprentis, Atelier 78 est également un bureau formateur. Tous les maillons de la chaîne Qu’il s’agisse de transformations et rénovations de fermes et de vieilles bâtisses ou de constructions neuves dans les domaines de l’habitat, du commerce ou de l’industrie, Atelier 78 propose des projets divers et variés. Son expérience et ses compétences lui permettent d’intervenir à chaque étape, de la phase d’avantprojet à la remise des clés au client en passant par la direction des travaux. Des prestations auxquelles s’ajoutent un savoir-faire en matière d’architecture d’intérieure et de décoration avec la création de mobiliers sur-mesure, le choix de matérialités et l’accompagnement personnel du client lors de décisions esthétiques. Atelier 78 participe également à de nombreux concours lui permettant de laisser libre cours à sa créativité et de remporter des mandats d’envergure. Immo 78, une autre entité Depuis 4 ans, pour accompagner Atelier 78 et étoffer son offre, Immo 78 a vu le jour. Spécialisée dans le courtage, l’entreprise générale et la promotion immobilière, elle met en œuvre et réalise les propres projets pensés par les architectes maison. Grâce à l’ensemble de ces prestations, le processus est maîtrisé de A à Z. Concernant l’entreprise générale, avec le temps elle sait entourée d’artisans de qualité, qu’elle connaît et en qui elle a toute confiance. 183


ÉTUDE DE CAS •  Villa Blanc Aux alentours de Lausanne, la villa Blanc a été construite sur un grand terrain plat à la vue dégagée. Atelier 78 avait pour contrainte de proposer une maison de caractère et d’en assumer le mandat complet de la réalisation à la construction. Six mois ont été nécessaires pour la réflexion, les échanges avec le client et la mise à l’enquête. Après 15 mois de travaux, une maison très contemporaine, disposant de 300 m2 habitables avec 2 étages sur sous-sol, a vu le jour. Le choix de matériaux nobles et des couleurs a été travaillé de concert avec le client. En tout point, elle répond à ses attentes. Elle est lumineuse grâce à de grandes et hautes fenêtres et est doté d’un spa, d’une salle de sport et d’une magnifique piscine à débordement. Dans le cahier des charges que devait suivre Atelier 78, une demande spécifique a été assez longue à mettre en place car la société a dû trouver pour une des salles de bains, une douche couchée.

•  Villa Schenk A Châtel-St-Denis, sur un joli terrain, légèrement pentu, jouissant d’une belle vue sur les Alpes françaises, les clients n’avaient aucune idée précise quant à la maison qu’ils souhaitaient. En confiant le mandat global à Atelier 78, les architectes ont pu laisser libre cours à leur imagination et faire des propositions qui ont été ensuite discutées avec les acquéreurs. Comme pour tous ses projets, l’entreprise a réalisé des images de synthèse en insérant des matériaux que le client a pu ensuite sélectionner selon ses goûts. Au final, une élégante maison en L a été construite aux abords d’une forêt avec un patio intérieur. Grâce à de très nombreuses ouvertures, la résidence est très lumineuse et agréable à vivre. 184


•  Villa Es Crêt Dans le cadre d’une promotion immobilière menée par Immo 78, Atelier 78 a réalisé, au cœur de Châtel-St-Denis, un petit lotissement composé de 4 villas individuelles et d’un bloc accueillant 4 villas contigües surmontées chacune d’un appartement indépendant, soit au total 12 logements. Pour être en harmonie avec les résidences déjà existantes, dont une réalisée par Atelier 78, l’ultra contemporain a de suite trouvé sa place. Installé sur 3500 m2, ce projet original a vite trouvé preneur grâce aux différentes tailles des habitats proposés, des finitions à la carte que chacun pouvait choisir selon ses envies et bien sûr de l’emplacement. Les livraisons s’échelonneront de septembre 2019 à avril 2020.

•  Villas Bossonnens Dans le village de Bossonnens, en association avec le propriétaire du terrain, Atelier 78 a pensé le projet tandis qu’Immo 78 l’a réalisé en tant qu’entreprise générale. Ce lotissement de 5 villas, de 188 m2 chacune, composé de trois indépendantes et deux contigües, est situé sur un terrain plat à la jolie vue sur les montagnes. Construites en décalé et à la verticale à cause d’une légère pente, ceci permet de n’avoir aucun vis-à-vis et de profiter sereinement des jardins qui accompagnent chaque villa. Atelier 78 a fait le choix du bois pour les revêtements extérieurs et de matières chaudes pour les intérieurs. La remise des clés s’effectuera de décembre 2019 à juin 2020. L’ensemble est vendu.

Atelier 78 Sàrl

Route de Montreux 24 • CH-1618 Châtel-St-Denis Tél. +41 21 948 78 78 info@atelier78.ch • www.atelier78.ch

185


INTERVIEW

SIMON PILLOUD

CIA – Groupement des commercants, industriels et artisans de la ville de Châtel-Saint-Denis

Tout faire pour garder un centre ville attractif

Si Châtel-Saint-Denis est amenée à fortement se densifier devant les projets immobiliers d’importance qui sont en cours ou à venir, le CIA, plus que jamais, met tout en œuvre pour que le dynamisme de la ville reste le même et le centre ville attractif. Présent sur tous les fronts, il œuvre pour la défense de ses 120 membres. Pour connaître son actualité, Bien Vivre a rencontré Simon Pilloud, son président.

186


Quel est le rôle du CIA ? Notre groupement est composé de 70% de commerçants. Les autres 30% représentent différentes forces vives de Châtel-Saint-Denis. Ensemble, nous travaillons à un futur qui serait le meilleur possible pour tous. En étant membre du CIA, on peut participer à des réunions petit-déjeuner durant lesquelles on aborde le développement à venir de notre région. Proche de l’administration communale, nous connaissons les projets et leur déroulement. Nouveaux habitants, nouvelles surfaces commerciales, sont autant de raisons à nous mobiliser et être à la hauteur des attentes. Pour impliquer nos membres, nous faisons appel à des invités qui maîtrisent les sujets. Par exemple, nous avons reçu un des membres des TPF qui a débattu autour du quartier de la nouvelle gare. On sait que celui-ci devrait déplacer le centre. Après cette discussion, nous adhérents du CIA, devons, maintenant, nous interroger et réfléchir à la meilleure solution pour lier ce nouveau quartier à notre centre ville existant. Nous comptons aujourd’hui 7000 habitants mais savons que ce chiffre va aller crescendo durant la prochaine décennie. Comment restez-vous en contact avec vos membres ? Châtel-Saint-Denis est une commune à taille humaine. Pour un grand nombre, nous nous connaissons depuis des années. Cette proximité nous permet de discuter de manière impromptue au hasard des rencontres. Tout ce qui est entendu est relayé par nos membres lors de nos séances mensuelles. Nous sommes 5 au bureau de direction, tous bénévoles, qui travaillons dans des domaines totalement différents ce qui est un atout pour avoir une vision globale des attentes de chacun. Nous pouvons, aussi, nous assurer le soutien de membres sympathisants, pour tous anciens commerçants. De nos séances découlent des procès-verbaux qui sont envoyés aux adhérents concernés en fonction des sujets débattus. Quels challenges devez-vous relever ? Nous avons la chance d’être un groupement fort qui compte un grand nombre d’adhérents dont près des 2/3 des commerçants de la ville. Aujourd’hui, notre centre ville est actif, de nouveaux commerces voient le jour et les visiteurs comme les habitants ont plaisir à s’y balader. Un de nos objectifs est de continuer à valoriser ces boutiques et à inciter le plus grand nombre à consommer local. Pour ce faire, nous sommes les premiers à devoir donner l’exemple surtout que nous avons des commerces de qualité et très diversifiés dans leur offre. Un des atouts de la ville est ses parkings. Il est facile de se garer et d’aller où l’on souhaite. Nous mettons tout en œuvre pour qu’ils restent tels quels, ils sont primordiaux ! Quelle est la place des réseaux sociaux dans votre groupement ? Nous avons, lors d’un café-conférence, débattu du sujet en proposant à nos membres de discuter autour de leur utilisation et de l’impact que Facebook ou Instagram ont aujourd’hui sur le commerce et le lien qu’ils installent

avec les abonnés. Ils sont incontournables. Le CIA va mettre en place une page Facebook pour relayer les informations des adhérents et établir ainsi un lien fort avec les habitués de notre ville. Le CIA organise-t-il des événements ? Il en organise un et d’ampleur, la Saint-Nicolas ! Le cortège, les discours, les costumes pour les enfants... tout est réalisé par nos soins. Les habitants savent que le CIA est derrière, c’est historique. En amont des festivités en ville, notre Saint-Nicolas et deux Pères Fouettard se rendent dans les entreprises et commerces de nos membres et offrent des chocolats aux employés, ils en font autant dans les EMS. C’est une fête qui attire de plus en plus de monde et même si elle demande beaucoup de temps pour son organisation, elle nous tient à cœur. Un mot de la fin ? Mon regard sur Châtel-Saint-Denis est positif. Il y fait bon vivre !

CIA – Groupement des commerçants, industriels et artisans de Châtel-Saint-Denis CH-1618 Châtel-Saint-Denis Secrétariat : Rue Condémine 56 • Case postale 2175 CH-1630 Bulle 2 www.cia-chatel.ch

187


DD PEINTURE & DÉCORATION

Des experts à votre service Basée à Châtel-Saint-Denis, DD Peinture & Décoration est reconnue pour son savoir-faire et ses compétences dans les domaines de la plâtrerie, de la peinture et de l’isolation. Entreprise jeune et dynamique, elle est dirigée par Gilles Devaux et Cédric Dénervaud, amis de longue date qui s’engagent à proposer des solutions adaptées et sur-mesure à l’ensemble de leur clientèle.

Plâtrerie

188

Peinture

Isolation


Quelle est l’histoire de DD Peinture & Décoration ? D’abord camarades de classe, puis coéquipiers de football et partenaires d’apprentissage, nous avons été également collègues par la suite. Fort de nos différentes expériences et d’un savoir-faire acquis au fil des années, c’est tout naturellement que nous nous sommes associés en septembre 2018. Nous possédons la même vision et une approche similaire des projets, une vraie complémentarité qui nous permet d’offrir à nos clients un travail de qualité basé sur une relation de confiance. Quelle est votre philosophie ? Notre entreprise est jeune et dynamique, nous sommes toujours à l’écoute de nos clients afin de leur proposer le meilleur service possible. Nous avons fait de la satisfaction clientèle notre première préoccupation et prenons toujours le temps de faire connaissance, de définir les enjeux réels et les envies afin de mieux appréhender chacun des projets qui nous sont confiés. Instaurer un climat de confiance avec nos clients nous permet d’établir plus précisément quels sont les besoins avant de proposer une solution qui convienne parfaitement. Nous offrons un accompagnement sur-mesure dans un souci du détail permanent. Quelles prestations proposez-vous ? Actifs dans toute la Suisse romande pour des clients privés ou professionnels, nous proposons une offre riche et variée dans les domaines de la plâtrerie, de la peinture et de l’isolation. Nos apprentissages effectués et terminés avec succès en 2003, nous n’avons cessé depuis lors de travailler dans le bâtiment et ainsi d’acquérir une expérience certaine en intérieur comme en extérieur. Pose de papier peint, réfection de plafonds, crépis talochés ou antiques, spatulés ou brossés, rafraîchissement de vos anciennes boiseries, façades et avanttoits sont quelques exemples de tous les travaux que nous effectuons avec soin et des produits de qualité.

De l’avant-projet, au rendu final en passant par l’exécution des travaux, notre objectif est d’offrir le meilleur service en restant attentifs au retour de nos clients.

189


INTERVIEW

JACQUES MORAND SYNDIC DE BULLE

Un dynamisme qui porte ses fruits La Ville de Bulle n’en a pas fini d’innover pour le bienêtre de ses résidents. A l’aube de chantiers de taille qui modifieront sa donne, la situation y est déjà très florissante. Dynamique, tous ses atouts voient sa population grandir et ses entreprises continuer à prospérer. Pourquoi Bulle se porte bien ? Pour y répondre, Bien Vivre a interviewé Jacques Morand, son syndic.

© Ville de Bulle

Photos : © Ville de Bulle

190


La nouvelle gare va engendrer un quartier entièrement revisité. Quelles sont les étapes des travaux à venir et les projets qui s’y rattachent ? En 2019, le projet entre dans sa phase de réalisation puisque le permis de construire a été accordé. Les travaux vont démarrer dès l’automne prochain. Un nouveau bâtiment, pour remplacer la gare existante, va être construit de manière à répondre aux exigences de la législation en faveur des personnes à mobilité réduite. Il accueillera aussi des commerces. Vu qu’il y a beaucoup de place sur ce qui est encore aujourd’hui une friche industrielle, les Transports publics fribourgeois (TPF) vont ériger à cet emplacement un hôtel de 80 cham­­bres ainsi que des logements, 75 appartements au total. L’ensemble sera achevé fin 2021. Les bus auront également leur nouvelle gare et une vélostation sera à disposition des cyclistes. Celle-ci sera en quelque sorte une conciergerie pour petites reines : des casiers pour laisser des affaires personnelles ainsi que des services comme la surveillance et l’entretien des vélos seront proposés aux usagers. Bulle continue d’investir dans la mobilité douce en créant des voies vertes adaptées. Un nouveau tracé doit être créé, pouvez-vous nous en dire plus ? Depuis 2015 et le lancement de son plan d’action vélo, la Ville de Bulle s’engage résolument pour le vélo et ce sont aujourd’hui quelque 53 kilomètres qui sont aménagés pour son usage sur le territoire communal. On constate que le succès est au rendez-vous et que de plus en plus de citoyens optent pour ce mode de déplacement doux. C’est pourquoi davantage de places de stationnement équipées pour satisfaire les besoins des cyclistes ont été installées. Pour répondre à votre question, effectivement, une nouvelle voie verte va voir le jour. Le projet a été retardé par des oppositions, mais celles-ci sont désormais levées. Le permis de construire ayant été déposé, les travaux vont démarrer dans le courant de l’année. Cette nouvelle liaison de mobilité douce d’environ 1,6 km partira de la gare pour aller jusqu’à la zone industrielle de Planchy. Sa réalisation

nécessite deux ouvrages d’art puisque deux passages sous les voies ferrées vont être construits. Chaque jour, plus de 2500 personnes se rendent dans cette zone pour y travailler. Evidemment, elles ne vont pas toutes y aller par la suite à vélo ou à pied, mais nous pensons qu’il y a un vrai besoin et une attente de nombreux Bullois, raisons pour lesquelles la ville investit dans ce tracé. 191


Economiquement, quel est le bilan de votre ville ? Bulle se porte bien. S’il ne fallait donner qu’un exemple, ce serait notre démographie qui va toujours croissante avec une moyenne de 500 nouveaux habitants qui s’installent chaque année. Ceci est dû, en majeure partie, à l’emploi. Bulle a été recensée par l’Institut Bach à Bâle comme étant la ville suisse à la plus forte augmentation de places de travail. Notre force est de ne pas nous appuyer que sur quelques grandes sociétés au nombre important de salariés, mais au contraire sur une multitude de petites et moyennes structures d’entrepreneurs indépendants qui marchent bien et se développent. Nous sommes dans une région de bâtisseurs, notre savoir-faire en matière de construction tant pour le gros œuvre que le second est incontournable ; pour preuve, nos entreprises l’exportent dans d’autres cantons qui sont demandeurs. Tout ceci mis bout à bout fait que Bulle et la région de la Gruyère sont dynamiques et que pour l’heure la situation économique est saine. Culturellement, sportivement... que propose Bulle ? Pour le sport, un projet de centre régional pensé de concert avec les communes de la Gruyère est en cours et devrait être implanté à La Tour-de-Trême, mais cela prend du temps. La Ville de Bulle, de son côté, a décidé de rénover en profondeur la piscine communale extérieure, à l’emplacement de celle existante. Un investissement de 8 millions de francs pour la rendre plus agréable et plus écologique a été approuvé par le Législatif communal et les travaux commenceront après la saison estivale. Côté culture, les événements ne manquent pas puisque 350 manifestations sont organisées chaque année à Bulle. On peut citer, par exemple, les Francomanias, un festival de chanson francophone qui se déroule à la fin août et propose de nombreux concerts gratuits, ou encore la Corrida bulloise qui attire chaque année en novembre plus de 4000 amoureux de l’effort pédestre. Tout au long de l’année, il y a une multitude d’animations qui répondent aux goûts de tous. 192

Photos : © Ville de Bulle

Ville de Bulle

Grand-Rue 7 • Case postale 32 • CH-1630 Bulle 1 Tél. +41 26 919 18 00 www.bulle.ch


OCSA O CHARRIÈRE ARCHITECTES SA

La qualité, le soin du détail et la fonctionnalité pour des créations uniques Fondé en 2000, OCSA est un bureau d’architectes à qui l’on doit nombre de réalisations dans toute la Romandie. Il propose une approche contextuelle qui s’exprime sur une grande diversité de projets. Son expérience, la qualité de son équipe et sa collaboration étroite avec les maîtres d’ouvrage, lui permettent de proposer des créations sur-mesure et de haute qualité.

Transformation et extension de l’école primaire - Charmey.

194


Un bureau tourné vers l’avenir A l’origine d’OCSA, Olivier Charrière. Diplômé en architecture à l’EPFL de Lausanne en 1992, il intègre rapidement le bureau de son père, Roland Charrière, à Bulle, tout en traitant ses propres mandats. Dix ans plus tard, il reprend les rênes de l’atelier et change sa raison sociale en « Atelier d’architectes diplômés O. Charrière SA ». Un nom raccourci en 2014 et qui devient « OCSA o charrière architectes SA » quand il acquiert complètement l’actionnariat et emménage avec son équipe dans de nouveaux bureaux à Bulle. Dès les premières heures, il s’est entouré de collaborateurs pour le seconder dans la gestion opérationnelle. C’est ainsi que Christophe Demierre, Christophe Jaquier et Nuno Tenera ont rejoint la direction progressivement. Depuis juillet 2018, les trois hommes évoluent sans Olivier Charrière, malheureusement décédé. Avec son épouse, Emmanuelle, devenue administratrice, ils perpétuent les valeurs qui ont fait la renommée du bureau, bien décidés, ensemble, d’en assurer sa pérennité. Le pari du généralisme OCSA est un bureau qui évite délibérément toute spécialisation. Il traite des programmes variés qui concernent le commerce, le logement, l’industrie, la culture ou encore les bâtiments publics ou encore sociaux comme les écoles. Il est capable de prendre en charge un projet dans sa globalité, de la conception à la remise des clés, en passant par le suivi du chantier et la gestion des aspects financiers. Depuis sa création, il a participé à une foultitude de réalisations : nouvelles constructions, agrandissements, transformations ou réhabilitations. Des projets réalisés dans son canton, Fribourg, et également dans d’autres où l’on fait appel à ses compétences reconnues. OCSA participe également régulièrement

à différents concours et MEP (mandats d’études parallèles) lui permettant de laisser libre cours à sa créativité et de confronter ses idées à celles d’autres architectes. Une approche éclectique Loin de ces bureaux qui cherchent à imposer leur marque, OCSA propose une architecture contextuelle, définie selon les données circonstancielles d’un projet. Ainsi le site, le programme, le budget et les envies du maître d’ouvrage guident la création. S’il se refuse à avoir un style, son approche architecturale est toujours restée la même. Quelles que soient la taille ou la complexité d’un projet, OCSA place la qualité au cœur de ses réalisations. Celle-ci s’exprime au niveau de la définition des espaces, du choix des matériaux comme du soin accordé au moindre détail. Le respect des coûts et des délais est également une priorité pour ce bureau qui aime pouvoir intervenir à chaque phase d’un projet.

Grisoni-Zaugg SA, centre administratif à Bulle.

195


Transformation ancienne école primaire - Vaulruz. © Christophe Dutoit

Un architecte à l’écoute Disponible et à l’écoute, OCSA est un bureau proche de ses clients. Il travaille avec eux sur la base de rapports de confiance et de partenariat pour les orienter vers les meilleures solutions afin de leur proposer un projet correspondant en tout point à leurs attentes. Une philosophie qui a fait ses preuves et qui explique la fidélité de la clientèle. OCSA accorde également une grande importance au bien-être des utilisateurs finaux qui doivent pouvoir s’approprier les lieux et s’y sentir bien. La force d’une équipe OCSA est aujourd’hui composé d’une vingtaine de collaborateurs. Si certains ont plus de 20 ans de maison, une nouvelle génération d’architectes dynamiques compose également l’équipe. Une source de richesses, tout comme la diversité des origines et des parcours représentés. A l’interne, le bureau encourage le dialogue

Construction d’une maison individuelle - Bulle.

196

Transformation ancienne école primaire - Vaulruz.

et la collaboration permettant la création de synergies bénéfiques à chaque projet. Il mise notamment sur l’association entre architecte projeteur et architecte réalisateur. Dans le même temps, OCSA accorde une grande importance au bien-être de ses collaborateurs par un cadre de travail agréable et une ambiance conviviale. Le bureau est également une entreprise formatrice puisqu’il accueille des apprentis auxquels il prend soin de transmettre les savoir-faire et la passion du métier.

Construction d’une maison individuelle - Bulle.


Zoom sur quelques projets Différentes réalisations neuves pour la société coopérative Migros La Chaux-de-Fonds, quartier des Eplatures Sur un terrain situé dans un tissu périurbain avec un voisinage typique de centres commerciaux et de constructions artisanales ou industrielles, complété à proximité par des surfaces agricoles, un centre commercial Migros MM a été implanté. L’ensemble des bâtiments présente une volumétrie basique, très horizontale et marquée par un gabarit fortement limité en hauteur. Grâce à un bâti érigé en longitude du mur arrière, les éléments techniques usuellement installés sur les toits ont pu être intégrés dans ce dernier et rendus invisibles. Situé en pente, l’ancrage du bâtiment et le traitement de la toiture entièrement végétalisée terminent sa parfaite intégration. L’ensemble du projet s’organise sur deux niveaux dans une recherche de rationalité maximale. A l’intérieur, les escalators, permettant d’accéder du parking au centre et vice-versa, prennent place dans un espace spectaculaire à double hauteur. Le mall est conçu comme le lieu de référence du centre et se caractérise par une baie vitrée transparente qui met en relation les commerces avec l’environnement extérieur. La Roche, canton de Fribourg Ce complexe comprend des immeubles d’habitation, un parking et une enseigne Migros. Il se compose d’un socle semi-excavé sur lequel sont distribués trois volumes de logements surmontés de toitures à deux pans. Leur disposition en décalé garantit à chaque appartement un dégagement visuel. Un bâtiment de plus faible hauteur, côté Ouest, propose 6 appartements de 3,5 pièces en duplex tandis que les 2 autres bâtiments offrent une organisation identique : 3 étages avec chacun un 2,5 piè­ces et un 3,5 pièces. Au-dessous, un volume semi-enterré contient le parking de 45 places de stationnement ainsi que le commerce de proximité Migros. Les façades du périmètre en contact avec le terrain aménagé sont en béton apparent peint alors que les façades restantes sont en isolation périphérique crépie, d’une tonalité plus claire et plus neutre. Ce dispositif permet de donner une unité à l’ensemble, malgré la forte découpe des volumes. Quant à la toiture ondulée de couleur anthracite, elle offre un rappel au caractère industriel de la zone dans laquelle le projet est implanté. Transformation et agrandissement, Bulle OCSA a été mandaté pour la transformation et l’agrandissement du centre commercial Le Carô. Au niveau du centre Coop, une extension de 2000 m2 au nord du bâtiment d’origine a permis d’agrandir le parking souterrain et d’étendre les surfaces commerciales au rez-de-chaussée. Le supermarché Coop occupe dès lors 3500 m2. Deux étages de logements ont vu également le jour. L’extension Sud a vu la zone des quais de chargement devenir plus importante et s’y créer de nouveaux espaces pour des bureaux et un fitness. Au Sud-ouest, le restaurant a élargi sa superficie et se prolonge sur une terrasse. Dans le bâtiment Nord, les travaux ont été axés sur les aménagements extérieurs, la réorganisation des accès aux parkings et la réalisation du stationnement réservé aux logements où un couvert pour 24 places de parc a été mis en place. Une passe-

relle pour les piétons et une rampe pour les véhicules connectent les deux bâtiments. Le chantier a duré 34 mois tout en maintenant les activités commerciales. 197


Réalisation neuve, Châtel-Saint-Denis La caserne neuve permet de satisfaire de nombreuses attentes : entraînement des équipes, accueille des formations et entretien du matériel. Idéalement situé à proximité de l’autoroute, l’immeuble accueille également un abri de protection civile de 200 places ainsi qu’un parking public souterrain de 64 places. Il abrite de multiples affectations très différentes et demandant toutes des besoins spécifiques. L’objectif fut de contenir ces différents programmes dans une entité exprimant un seul langage architectural. OCSA a opté pour un volume simple taillé avec des facettes, aussi bien en plan qu’en coupe. Au niveau des façades, les ouvertures sont identiques avec comme seules exceptions les entrées qui sont mises en évidence par le biais de deux creux de couleurs différentes. Des bandeaux blancs, reliant les accès aux extrémités du bâtiment, permettent de souligner l’horizontalité des façades. La forme très allongée du bâtiment correspond aux besoins de circulation, parcage et manœuvre des camions de pompiers. Concernant les matériaux, le choix s’est porté sur une tôle sinusoïdale en accord avec l’ensemble des constructions environnantes. Quant à l’ossature, elle est en bois préfabriqué, ce qui a permis de gagner du temps lors de la réalisation. 198

OCSA o charrière architectes sa

Rue de l’Europe 12 • Case postale 2194 CH-1630 Bulle 2 Tél. +41 26 912 94 72 • Fax +41 26 912 01 50 info@oc-sa.ch • www.oc-sa.ch


Hommage à Olivier Charrière Né le 27 mars 1966 à Bulle, Olivier Charrière s’est éteint le 11 juillet 2018 des suites d’un cancer. Reconnu pour son savoir-faire en tant qu’architecte, c’est surtout l’homme avec ses valeurs et sa joie de vivre que l’on retient. Portrait.

L’architecture une histoire de famille Né à Bulle, Olivier Charrière y a fait toute sa scolarité. Fils d’un des architectes les plus connus de la région, il se dirige pourtant dans un premier temps vers la microtechnique une fois sa Maturité en poche avant de finalement entreprendre des études d’architectes à l’EFPL. C’est chez Hans Kollhoff à Berlin qu’il débute avant de rejoindre l’atelier Guido Ponzo, à Fribourg. Mais c’est au sein du bureau familial, fondé en 1960, qu’il va prendre confiance en lui et révéler pleinement son talent. Durant 10 ans, père et fils collaborent jusqu’à la reprise partielle du bureau au changement de millénaire. Quant à la mère d’Olivier, Christiane, secrétaire dans l’entreprise depuis 1967, elle accompagnera son fils jusqu’en 2016. Chez les Charrière, on aime travailler en famille. Une tradition qu’a poursuivie Emmanuelle Charrière, la femme d’Olivier, collaboratrice chez OSCA depuis 2012. Le couple à la ville comme aux affaires, a donné naissance à deux enfants, Jonathan en 1995 et Lucie en 1998, dont Olivier a toujours été très proche. Un bâtisseur dans l’âme Olivier Charrière a imaginé près de 600 objets et réalisé près d’un tiers de toute taille et de tout genre dans le canton de Fribourg et au-delà. L’œuvre qui a été le moteur ou fédérateur est probablement l’école de la Léchère qui s’est suivie de beaucoup d’autres dont certaines assez marquantes. On peut également citer le centre commercial Migros de La Tour-deTrême, avec ses immenses codes-barres en façade, les Bains de Charmey (en association avec le bureau Deillon-Delley), l’Institut de Glion ou encore le Tibet Museum. Des projets variés, reflet de la curiosité de cet architecte qui aimait expérimenter et découvrir de nouveaux horizons. Méticuleux et organisé, il ne transigeait jamais sur la qualité, ne négligeant rien, soignait chaque détail même pour les plus petits ouvrages. « Il n’y avait pas de petit client pour Olivier. Il prenait du temps avec les maîtres d’ouvrage, n’hésitant

pas à multiplier les séan­ ces », explique Christophe Demierre. Olivier Charrière ne comptait pas ses heures, plus souvent sur les chantiers et au bureau qu’à la maison. « Il vivait pour son bureau », poursuit son collaborateur et ami. Même en 2015, lorsque la maladie a été diagnostiquée, Olivier a continué à aller travailler, souhaitant jusqu’au bout rester au plus près de sa passion, l’architecture et de ses équipes. « Il était là à 6 h 30 tous les matins, c’était plus fort que lui ! », commente Nuno Tenera. Un meneur au grand cœur Ce qui ressort lorsque l’on parle d’Olivier Charrière à ses collègues, c’est son intelligence rare. Vif d’esprit, avec une mémoire impressionnante, il avait notamment un don pour anticiper le marché et décrocher des mandats d’envergure. Talentueux, Olivier Charrière était également un homme charismatique, dotée d’une autorité naturelle et respecté de tous. Un chef de file, qui savait motiver et souder ses équipes. Exigeant quant à la qualité du travail, il savait également être proche de ses collaborateurs par son empathie mais aussi son humour. « Il avait toujours le mot pour rire et mettait constamment la bonne ambiance », explique Nuno Tenera. Il faut dire que l’architecte aimait les gens. Il a su cultiver des amitiés de plusieurs décennies et aimait transmettre de la joie autour de lui. Malgré son emploi du temps de ministre, il s’est toujours montré disponible pour ses proches comme ses collaborateurs. « Quoi qu’il arrive nous pouvions compter sur lui. Sa porte était tou­ jours grande ouverte », précise Christophe Demierre. Même pendant la maladie, Olivier Charrière a tenu à garder le sourire, refusant de s’apitoyer sur son sort. Une manière de garder la tête haute et de continuer à avancer. De multiples passions Outre l’architecture, Olivier Charrière était un féru de sport. Amoureux du ski, il pratiquait également le badminton, le vélo, la randonnée et le hockey sur glace. Il a d’ailleurs présidé le mouvement junior du HC Bulle, dans lequel jouait son fils, et a soutenu le HC Gottéron. Il était en outre un grand bédéphile avec une collection de plus de mille albums mais aussi un grand amateur d’art visuel. De multiples occupations pour un homme passionné qui aura vécu sa vie pleinement.

199


INTERVIEW

VALÉRIE SCHMUTZ

Groupement des commerçants Bulle – La Tour-de-Trême GCBLT

Faire vivre une ville pour que vivent les commerces

Pour assurer et développer l’attractivité des commerces des villes de Bulle et de La Tour-de-Trême, le GCBLT organise, tout au long de l’année, divers événements qui attirent, toujours, une foule importante. Se démarquer pour assurer la visibilité et la vie des commerces est primordial. Pour comprendre toutes les actions mises en place, Bien Vivre a rencontré Valérie Schmutz, présidente de l’association.

© Sandra Mumprecht

200


ce type de manifestations car elles apportent un vent nouveau et plaisent réellement au public. Qu’en est-il dans ces cas là des commerçants qui ne sont pas membres de la GCBLT ? Un droit de participation leur est demandé. Ils acceptent mais mieux encore certains se rendent compte de l’importance d’être unis, d’être ensemble et deviennent membres. Ces événements ont donc un double impact, attirer des clients et fédérer encore plus de commerçants.

© Sandra Mumprecht

Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est le GCBLT ? C’est une association qui a été fondée en 1972 et qui a pour but originel de développer l’attractivité des commerces de Bulle et de La Tour-de-Trême. Elle réunit les commerçants de ces deux villes qui veulent bien cotiser. Elle est, aujourd’hui, composée de 130 membres représentant des métiers extrêmement variés. Pour preuve, au cœur de notre comité qui compte 9 personnes, certains travaillent dans des secteurs comme les métiers de bouche, les banques, l’immobilier ou encore les vêtements, la décoration, l’esthétique... Ensemble, nous défendons les intérêts des commerçants auprès des autorités communales. Vous en êtes présidente, comment s’organise votre travail ? Effectivement, je suis présidente de la GCBLT depuis 11 ans. Mon mandat est pour deux années, j’ai donc été réélue plusieurs fois. Il est important pour moi de fédérer le plus grand nombre de commerçants car plus on est, plus on a de force. L’esprit collectif me tient à cœur. Avec les membres du comité, nous donnons de notre temps pour faire vivre nos villes et nos commerces de proximité. Toutes les quatre semaines, nous nous retrouvons pour discuter et surtout mettre en place les animations que nous organisons tout au long de l’année. Notre travail est porteur puisque nous voyons nos membres augmentés. De plus, nous en accueillons, plus de 50%, chaque année, lors de notre Assemblée Générale. Quels événements mettez-vous en place ? En avril 2018, le GCBLT a lancé la première édition d’un marché de printemps qui avait investi le centre ville de Bulle. La Grand-Rue était fermée pour l’occasion. Tous les commerçants, membres ou non membres, ont joué le jeu et ce fut un réel succès. Les Bullois ont adoré, ils se sont appropriés l’espace. Ils pouvaient déambuler et flâner au gré de leurs envies et découvrir tranquillement tous nos commerces. C’était très convivial et devant la dynamique que cela a insufflée, nous avons réitérer en octobre puis en avril 2019. Au bout de 3 éditions, le constat est toujours le même, nous devons organiser

D’autres moments forts ponctuent l’année ? Durant l’été, en juillet et en août, tous les jeudis, le marché folklorique s’installe au centre de Bulle. De 4 h du matin à 16 h, le centre ville est barricadé au profit des piétons. En hiver, les cinq jours du marché de Noël sont incontournables. En plus des très nombreux chalets qui sont installés dans la Grand-Rue, les commerçants situés dans la zone géographique du marché de Noël, peuvent exceptionnellement, restés ouverts le dimanche de l’événement ce qui offre aux clients l’opportunité de faire leurs achats en toute tranquillité. Est-ce qu’il y a un combat particulier que vous devez mener ? Les places de parking ! Elles nous sont vitales et nous faisons tout pour en garder un maximum au centre ville. Certes, il y en a mais elles sont, comme par exemple dans la Grand-Rue, limitées à une heure ce qui peut être un frein pour les personnes qui souhaitent se balader sans limite de temps. Le parking de Bulle-Centre est un compromis idéal et nous incitons le plus grand nombre à l’utiliser surtout que la première heure est gratuite. Ce souci de parking l’est d’autant plus face aux centres commerciaux qui ont tout à disposition mais jamais ils ne pourront rivaliser avec l’offre variée de nos commerces. C’est aussi cela notre force, proposer une multitude d’enseignes qui répondent aux envies et besoin de tous.

GROUPEMENT DES COMMERÇANTS BULLE – LA TOUR-DE-TRÊME

P.a. Fédération Patronale et Economique Rue de la Condémine 56 • Case postale 2175 CH-1630 Bulle Tél. +41 26 919 87 50 caroline.menoud@federation-patronale.ch www.cblt.ch

201


FLEURY OPTICIENS

70 ans de passion au service l’optique Entreprise familiale depuis 4 générations, Fleury Opticiens fête ses 70 ans. Adresse connue de tous les Bullois pour son sérieux, son professionnalisme, son écoute et son offre riche et variée, la famille Fleury innove régulièrement en proposant une multitude de services et de nouveautés qui répondent à toutes les attentes. Et si vous changiez de lunettes !

202


4 générations d’opticiens pour 70 bougies Déjà en 1949, la famille Fleury se démarquait en ouvrant la première boutique d’optique à Bulle. En 1972, Martial rejoint son père. Pris par la passion pour ce métier, Silvio Fleury, fils de Martial, fait un apprentissage et une maîtrise d’opticien, intègre à son tour la société et en prend la direction en 2000. Les choses pourraient s’arrêter là mais ce n’est sans compter sur son propre fils qui, lui aussi, suit une formation. Pour les assister au quotidien, ce ne sont pas moins de 18 collaborateurs, professionnels du secteur, qui travaillent à leurs côtés. Tous ont le culte du client. Le terme peut paraître fort et pourtant, il est tellement justifié ! Des services totalement uniques L’offre, la qualité de l’accueil et le conseil ont construit la réputation de Fleury Opticiens. « Notre meilleur capital c’est le nombre de clients satisfaits », explique Silvio à ses collaborateurs. Pour se démarquer, son épouse, opticienne elle-aussi, a créé « l’opto-visagisme ». L’art d’adapter les codes du visagisme, souvent utilisés en coiffure, pour les lunettes. Tout le personnel a été formé à ce concept. Pour aller plus loin encore, un examen poussé d’optométrie est pratiqué d’office. Plus qu’une simple analyse de la capacité visuelle, il permet de détecter des anomalies. Si une suspicion de maladie oculaire devait arriver, les spécialistes de chez Fleury Opticiens envoient, alors, le client chez un ophtalmologue. Des solutions et des propositions pour les demandes les plus pointues Chez Fleury Opticiens, on propose un large choix de jumelles haut de gamme et de longues vues, prisées des amateurs de nature. Autre spécialité qui remonte

aux premières heures et qui fait accourir les adeptes de toute la Suisse, les lunettes pour le tir sportif. Choisies en conditions réelles, dans un stand à proximité de Bulle, et en fonction de l’arme utilisée, ils sont les seuls en Suisse à proposer ce service. Des montures, des centaines de montures Quand on franchit le seuil de Fleury Opticiens, l’offre de montures qui est proposée interpelle. Plus de 3000 montures sont en stock pour le solaire ou pour la vue. Les grands noms de la mode comme Cartier, Chanel ou encore Swarowski tout comme des marques tendances au design original comme GG Barcelona, Andy Wolf ou de jeunes créateurs sont proposés. Passionnée, la famille Fleury n’a de cesse de rechercher des nouveautés comme Vedi Vero aux montures en titane ultralégères qu’elle est la seule à commercialiser dans toute la Suisse. Envie de se faire une idée de ce qui est le plus adapté à son physique avant d’aller dans la boutique ? Pas de problème, il suffit de se rendre sur leur site et grâce à un miroir virtuel de nombreuses nouveautés peuvent être testées ! Pour aller plus loin, Silvio et son épouse ont eu envie de créer, il y a 7 ans leur propre marque. 2 à 3 modèles étaient dessinés et fabriqués par année. Ils les vendaient dans leur propre boutique sous la marque « Goth’Art ». Un représentant venu leur proposer des lunettes a repéré ces créations et a demandé à les commercialiser auprès d’autres opticiens suisses. Aujourd’hui, sans le chercher et le vouloir, Goth’art est revendu dans de nombreuses boutiques helvètes. Et les choses ne vont pas s’arrêter là, la famille Fleury promet de très nombreuses nouveautés pour 2020. Des nouveautés qui viendront conforter et renforcer plus encore un professionnalisme qui ne s’est jamais démenti depuis 70 ans !

Fleury Opticiens

Grand-Rue 12 • CH-1630 Bulle Tél. +41 26 919 68 00 • Fax +41 26 919 68 03 info@fleury.ch • www.fleury.ch

203


VO2 STUDIO

VOTRE SANTÉ, NOTRE PRIORITÉ

Toutes les solutions pour un parfait équilibre VO2 Studio, à Bulle, propose des solutions personnalisées à tous ceux qui souhaitent exercer une activité physique et se sentir bien dans leur corps et leur tête. Grâce à une équipe de coachs formés et diplômés, seul ou en petit groupe, chacun retrouve ici le chemin du bien-être avec un panel d’activités à la carte ainsi que des conseils avisés en matière de nutrition.

204


Proposer un concept différent En 2014, à Bulle, Antoine Amiard et Sophie Rime, spécialistes en matière de sport et de nutrition, ouvrent VO2 Studio pour palier à un manque dans la région. Leur concept est simple mais pour autant attendu par un grand nombre car il allie un suivi individualisé et personnalisé dans leurs deux domaines de référence. Aujourd’hui seul à la barre, Antoine étoffe ces offres comme celle tournée vers le médical. Ainsi que l’on soit seul ou en groupe, à vouloir retrouver un équilibre complet ou seulement faire du sport pour son bien-être, à devoir réapprendre à se mouvoir après un traumatisme ou un accident, VO2 Studio et ses coachs diplômés apportent toutes les solutions. Une écoute primordiale Différents des fitness et autres clubs de sports existants, VO2 Studio a su se créer une clientèle en 5 ans grâce à son approche et son écoute. Autant d’hommes que de femmes viennent ici. Les coachs analysent les attentes, les corps, les façons de bouger de chacun et les conseillent pour les meilleures postures, les meilleurs placements afin de se faire du bien. Le sport devient une activité adaptée, du sur-mesure pour un bien-être optimal. Une proximité unique se crée ainsi avec tous les membres qui pour certains vont coupler cette activité sportive à d’autres en sachant exactement comment optimiser chaque discipline. Etre bien dans son corps peut passer également par la nutrition. Quand l’activité sportive est maîtrisée, qu’elle est bénéfique, alors VO2 Studio propose, grâce à une nutrithérapeute diplômée, de l’allier à des solutions en matière d’alimentation. Ces dernières ne se bornent pas à aider des personnes souhaitant perdre du poids, en effet les choses

vont plus loin. De mauvaises habitudes, des produits mal choisis ou mal adaptés peuvent être autant d’aspects négatifs à un bon équilibre. Ainsi sont abordés plusieurs points essentiels pour palier aux freins à la performance comme l’équilibre hormonal. Là encore seules l’écoute et la discussion permettent de préparer un programme sur-mesure totalement adapté. Savoir remettre sur le bon chemin sans pour autant priver chacun de ses plaisirs et le coupler avec une activité physique adaptée est assurément la clé du bien-être et de l’équilibre que retrouvent nombre des membres de VO2 Studio. Il n’y a pas de mauvais aliments mais uniquement de bonnes ou mauvaises habitudes. A qui cela s’adresse ? A tout le monde ! Certains viennent pour reprendre le sport après des années sans en avoir fait et avoir un programme adapté, d’autres pour endiguer des maux qui peuvent survenir lors d’activités physiques et apprendre à avoir la bonne posture. Pour les petits groupes, les choses sont les mêmes. Jamais plus de 6 personnes, à qui l’on prodigue les meilleurs conseils, que celles-ci s’adonnent à des séances de Pilates, de yoga, de TRX ou encore de circuit-training. Les cours peuvent se suivre au studio, en extérieur ou à domicile. Des activités sur-mesure Concernant le grand public, les membres viennent seuls ou en petit groupe pour se faire plaisir ou dans un cadre médical, puisque VO2 Studio est labellisé et fait intervenir des physiothérapeutes, des médecins du sport, des cardiologues... Il est également proche d’associations qui trouvent ici un encadrement de qualité pour les entraînements de ses membres avec une prévention en appui à l’entraîneur technique. Dans le cadre des entreprises, au studio ou dans leurs locaux, la société, toujours dans sa philosophie de personnalisation et d’encadrements par des professionnels, propose un large panel d’activités qui peuvent être exercées régulièrement ou lors de team-building. Dans chaque cas, il est avéré que ces interventions sont positives et permettent de créer des liens entre les collaborateurs. En touchant nombre de personnes pour les raisons diverses et variées qui ont été évoquées auparavant, VO2 Studio se démarque et répond ainsi aux besoins d’un grand nombre en quête d’un bienêtre et d’un équilibre.

VO2 Studio

Chemin des Préalpes 16 CH-1630 Bulle Tél. +41 26 912 11 48 info@vo2training.ch www.vo2studio.ch

205


INTERVIEW

DOMINIQUE BUTTY SYNDIC DE ROMONT

Des changements majeurs sont en route S’il est une commune qui va connaître de nombreux chantiers, c’est Romont ! Ecoles, routes, gare, constructions… Un vent de renouveau souffle sur la ville pour améliorer les conditions de vie et se préparer au futur. Avec des emplois qui repartent à la hausse et des prévisions fiscales à la baisse, tout est entrepris pour garder un dynamisme et continuer à avancer. Pour débattre des sujets d’actualité, Bien Vivre a questionné le syndic de Romont, Dominique Butty.

206


Sujet présent depuis longtemps, qu’en est-il de la construction de la nouvelle école ? Effectivement après avoir dû mettre un frein à un projet lancé par la précédente équipe, nous sommes repartis d’une page blanche pour penser et réaliser une école qui soit tout à fait en phase avec les besoins. Cela n’a pas été sans heurt, mais aujourd’hui nous avons un projet fiable et viable, avec une visibilité à long terme et qui répond exactement aux attentes. Les enfants de Romont et des communes de Mézières-Berlens et Billens-Hennens seront donc tous accueillis dans des bâtiments adaptés. Pour l’heure, le délai de réalisation est tenu et nous espérons qu’à horizon 2021 quelques 650 élèves auront enfin des locaux flambants neufs. Des projets immobiliers et autres sont-ils à venir ? Effectivement, deux grands projets sont à venir. Réalisés par des promoteurs indépendants, on y trouvera tout autant des logements que des commerces et des services. Un premier est en construction au Pré des Comtes et sera achevé fin 2019. Il proposera 143 appartements. Aux Echervettes, le chantier a démarré et sera composé de 153 habitations en PPE dont 76 appartements pour les séniors. Au final, quelque 450 nouveaux

habitants arriveront à Romont. Dans le même temps, nous sommes heureux de voir revenir de l’hôtellerie dans notre ville avec un établissement qui sera dans le quartier des Echervettes tandis que Le Saint-Georges qui avait brûlé a été entièrement refait. Routes, gare, parkings, les chantiers sont nombreux. Pouvez-vous nous en dire plus ? La commission des routes a donné pour priorité la création de routes de distribution du trafic c’est pourquoi avec un passage de 16 000 véhicules jour actuellement vers la gare de Romont, il était indispensable de revoir les choses. Une demi-route au sud sur un tracé existant est à bout touchant, les terrains sont réservés et nous avons fait au mieux qu’il se peut, en harmonie avec la population. Concernant la gare routière, un réaménagement de la place verra le jour d’ici une année au plus tard tandis que le quai de chargement de l’armée va être déplacé. Côté parking une réflexion globale est menée avec plusieurs entités de Romont pour implanter un parking de 300 places sur la route d’Arruffens. Idéalement situé, il permettra de retirer des places au centre ville et de lui redonner son cachet sans pour autant pénaliser le commerce.

207


Où en sont les finances de Romont ? Cela n’est pas facile mais nous avons un bol d’air avec l’annonce d’un retour de fonds suite à des erreurs faites par le district dans ses budgets. Concernant Romont, nous souffrons de la baisse des recettes fiscales tant physiques que morales. Ceci est sans compter que la RFFA n’arrangera pas les choses puisque nous estimons que notre manque à gagner s’élèvera à 1,2 million ! Il nous reste à espérer que les sociétés, qui à 100% payeront moins d’impôts, réinjecteront cet argent gagné dans des investissements qui généreront de l’emploi. Nous serons aidés pour faire face à ce problème par la commission des finances et de gestion du canton mais tout ceci cause, malgré tout, du souci. Heureusement Romont connaît une embellie au niveau de ses entreprises avec l’ouverture de supermarchés, d’un nouveau garage TPF et l’arrivée d’une entreprise leader mondial de la crémaillère, EFSA SA, qui va créer 146 emplois. JNJ automation qui est déjà installée à Romont va quant à elle s’agrandir et embaucher un tiers de plus de collaborateurs. En tant que syndic, quels sont vos sentiments face à tous ces changements ? Les trois premières années ont été difficiles avec beaucoup d’oppositions et de ralentissements mais dorénavant nous sommes arrivés à une cohésion du Conseil communal derrière chaque projet. L’analyse et la réflexion, quelquefois mal comprises par les Romontois, ont porté leurs fruits comme pour l’école primaire par exemple. On retrouve du calme après beaucoup d’agitation !

Ville de Romont

Rue du Château 93 • Case postale 236 CH-1680 Romont Tél. +41 26 652 90 90 • Fax +41 26 652 90 91 commune@romont.ch • www.romont.ch

208


le plein d’Ênergie mazout | carburants | lubrifiants 0800 321 521 celsa-charmettes.ch


CELSA-CHARMETTES SA

Expertise et proximité Basée à Romont, Celsa-Charmettes SA est active dans la distribution de produits pétroliers. Son expérience et la qualité de ses services en font un partenaire idéal pour les consommateurs de tous les secteurs d’activité de cette région. Portait d’une entreprise proche de ses clients.

210


Une fusion heureuse Celsa-Charmettes SA est née en 2013 de la fusion de Celsa Produits Pétroliers SA et de Groupe Charmettes SA. Evoluant depuis de nombreuses années dans le domaine de l’énergie, les deux sociétés autrefois concurrentes décident alors d’unir leurs forces et leur savoir-faire. Basée à Romont, Celsa-Charmettes SA dispose de deux succursales, Margot Mazout, à Bôle dans le canton de Neuchâtel et Ruey Termoplan, à Renens dans le canton de Vaud. Active sur toute la Suisse romande, ainsi qu’en Suisse alémanique dans la région de Berne, elle répond aux besoins d’une clientèle variée parmi laquelle figurent des privés, entreprises et industries de divers secteurs, stationsservices, des agriculteurs ou encore des gérances immobilières. Depuis le début de l’année 2017, c’est Monsieur Emmanuel Dind qui a repris la direction de l’entreprise après onze ans passés au sein de la société. Une large gamme de produits Celsa-Charmettes SA propose une vaste gamme de produits pétroliers de haute qualité. Ce spécialiste du chauffage distribue cinq types de mazouts différents : Standard, Eco, Premium, ainsi que l’Ultra, d’une qualité supérieure, permettant une meilleure combustion et réduisant ainsi la consommation et le dépôt de suie, et pour terminer l’Ecopolaire adapté aux grands froids. Elle met également à la disposition de sa clientèle plusieurs carburants : l’Essences 95 et 98, le Diesel et le Diesel Polaire, idéal en période hivernale. Elle distribue en outre du Biodiesel, une énergie utilisée comme alternative au carburant pour moteur Diesel classique. D’autre part, Celsa-Charmettes SA gère une soixantaine de stations-service sous sa marque ou celle de tiers dans toute la Suisse. Elle offre enfin une large variété de lubrifiants moteurs et hydrauliques. Oil-Link : Un service novateur Grâce à Oil-Link, vous ne serez plus jamais en panne de mazout ! Cette petite sonde intégrée directement dans la citerne mesure régulièrement et avec une grande précision le niveau de la cuve. Les données collectées sont transmises par SMS à un ordinateur central et lorsque le niveau critique est atteint, le client est directement informé par e-mail ou SMS. Ce système est adapté à tout type d’installation et permet de répondre aux besoins des stations-services, régies immobilières et même des particuliers. Un service innovant que propose Celsa-Charmettes. Une entreprise proche de ses clients Le service à la clientèle représente un élément crucial de la réussite de Celsa-Charmettes SA. Loin des grands groupes, l’entreprise se veut proche de ses clients. Disponible et à l’écoute, le service de vente est à même de les conseiller au mieux sur le choix des différents produits en fonction de leurs installations et de leurs besoins. Sa flotte de 19 véhicules parfaitement équipés permet de répondre avec réactivité et flexibilité à la demande tout en assurant une livraison de qualité. A cela s’ajoute

l’expérience des chauffeurs qui jumelée au faible taux de renouvellement du personnel au sein de l’entreprise est synonyme de confiance pour la clientèle. Désireuse d’aller toujours plus loin dans la qualité de ses services, l’entreprise dispose également d’un service de dépannage, 7/7J, ainsi que d’un site internet permettant de commander facilement votre mazout de chauffage en ligne. Un engagement pour la planète Si à première vue produits pétroliers et environnement ne font pas bon ménage, Celsa-Charmettes SA prouve qu’à force d’innovation, dans le domaine des produits et des technologies, mais aussi de logique, on peut largement limiter l’impact du mazout sur l’environnement. Parmi les premières choses à prendre en compte, l’isolation du bâtiment qui, si elle est performante, assure une consommation annuelle de mazout très faible. Une bonne nouvelle pour la planète mais aussi pour le porte-monnaie des clients sachant que le mazout reste à ce jour l’énergie la plus concurrentielle au niveau des coûts. De plus, les équipements de chauffage actuels sont si performants qu’ils permettent d’économiser jusqu’à 40% de mazout. Des combinaisons sous diverses formes avec les énergies renouvelables sont également possibles, notamment via l’installation de panneaux solaires ou d’une pompe à chaleur. Concernant les produits, Celsa-Charmettes propose le Mazout Eco. Un mazout respectueux de l’environnement, puisqu’il offre une teneur infime en soufre et une valeur limite en azote. A cela, s’ajoute une flotte de véhicules régulièrement renouvelée afin d’être aux dernières normes écologiques. La logistique interne de l’entreprise permet en outre une rationalisation des transports tout comme le fait que le dépôt principal de la société se trouve à Romont où tous les produits y sont acheminés en train dans un souci de protection de l’environnement. Une culture d’entreprise conviviale Celsa-Charmettes SA compte 48 collaborateurs expérimentés dont certains ont plus de 20 ans d’ancienneté dans la société. Proche de ses employés, la direction cultive à l’interne des valeurs comme le respect, l’écoute et la confiance et tout est mis en œuvre pour assurer la bonne ambiance au travail. L’entreprise est également une entreprise formatrice, puisqu’elle accueille une apprentie employée de commerce. Un engagement social important pour Celsa-Charmettes SA compte tenu de la taille de sa structure tout comme le fait de ne recourir qu’à des entreprises locales pour divers travaux sur ses sites. De quoi contribuer au dynamisme de l’économie locale.

Celsa-Charmettes SA

Route de Fribourg 30 • Case postale 224 CH-1680 Romont Tél. 0800 321 521 • Fax +41 26 652 93 10 info@celsa-charmettes.ch • www.celsa-charmettes.ch

211


FRAMO SA

Créé pour moi – Made for me Avec plus de 40 ans d’expérience, FRAMO SA, situé à Romont dans le canton de Fribourg, est un partenaire idéal pour concevoir vos meubles de salle de bains, mais aussi vos solutions de rangements avec son large choix d’armoires et dressing. Grâce à une conception innovante et un processus de fabrication automatisé, elle réalise des produits à la demande, uniques et de grande qualité, dans un délai record. S’adressant à une clientèle suisse, caractérisée par un haut niveau d’exigence, elle développe continuellement de nouvelles lignes modulables en accord avec les dernières tendances. Avec FRAMO, tout devient alors possible. Rencontre avec Herbert Stadler, directeur de cette société aux compétences pointues, partenaire de Bien Vivre.

Colonia.

212


Unico.

Créativité Un coquillage photographié sur une plage en Normandie, un coucher de soleil sur les montagnes ou encore un chapeau balayé par le vent, flottant sur l’eau. C’est souvent avec un brin d’émotion et de nostalgie que vous vous remémorez vos vacances. Avec FRAMO, il est désormais possible d’immortaliser le souvenir de votre choix grâce à la gamme de meubles « Unico ». Vous devenez ainsi votre propre designer. L’entreprise se charge, en effet, de faire imprimer la photo désirée (pour autant que cette dernière soit en haute définition) sur du verre, et ce afin d’orner la face de votre meuble. Ainsi, chacune de vos matinées débutant dans la salle de bains sera bercée par un souvenir de vacances ou par un instant marquant de votre vie. Le site internet de FRAMO vous permet d’avoir un aperçu concret de cet objet, en y téléchargeant vos photos. Grâce à la possibilité de changer les faces quand vous le souhaitez, vous pouvez modifier vos photos ultérieurement.

Sur-mesure – made for me Lors de la conception de solutions de rangements tels que dressing et armoires ou lors de la création de meubles de salle de bains, FRAMO attache une attention toute particulière aux besoins et aux Herbert Stadler, Directeur Framo SA. attentes spécifiques de sa clientèle. Cette dernière sera alors conseillée de façon personnalisée par une équipe spécialisée. Chaque client peut alors concevoir l’objet de ses rêves, grâce à une large gamme de meubles déclinables en plus de 60 couleurs. Le design et l’élégance occupent une place prédominante chez FRAMO pour que formes et lignes se marient avec divers types de lavabos et une quarantaine de poignées à choix. A l’aide de logiciels de visualisation, une solution de rangement individualisée peut être proposée, et ceci même pour un espace étroit ou exigu. Vous avez un désir particulier, FRAMO le réalise pour vous.

Tendance : une forme élégante et incurvée qui rappelle une vague au cœur de l’océan.

Style.

213


Harmony.

Un engagement durable FRAMO met un point d’honneur à planifier de façon précise son processus de production et attache une grande importance à l’optimisation au quotidien des matériaux employés. Dans le but d’éviter le gaspillage des ressources, la découpe du bois est effectuée grâce à un dispositif informatique pointu permettant la maximalisation des composants utilisés. Ainsi, la quantité de déchets demeure minime et sert, quant à elle, à chauffer l’usine. Un savoir-faire helvétique Les meubles créés par FRAMO sont constitués essentiellement de bois suisse provenant de forêts gérées durablement. Dès leur réception, les panneaux en bois sont enregistrés et contrôlés automatiquement par le biais d’un système informatique performant. L’utilisation d’un bras mécanique robotisé permet d’effectuer un pré-tri. Cela offre non seulement un gain de temps précieux pour la production, mais également la souplesse et la réactivité pour répondre aux commandes parfois urgentes. L’ensemble du processus de production est ainsi largement automatisé. Une fabrication sur-mesure, répondant aux désirs de chaque client, est ainsi possible. Manufacture Pour chaque commande, l’assemblage se fait à la main, ce qui permet un contrôle de chaque meuble et de ses différents composants, avant emballage et livraison. Ils sont ensuite livrés par un transporteur partenaire. Une fois acheminés à leur destination, ils n’auront plus qu’à être installés. 214

Perla.


Service clients Chaque meuble est équipé de son propre code de fabrication. Grâce à ce numéro, les collaborateurs de FRAMO sont à même de savoir exactement quel produit a été installé chez vous, et peuvent, à l’aide des données informatiques précieusement sauvegardées, vous prodiguer des conseils spécifiques. Cela permet, en cas de besoin, d’organiser rapidement et avec compétence, une intervention dite de « service après-vente ». Proche de vous – visitez notre showroom Vous souhaitez découvrir cet univers alliant diversité et créativité ? L’entreprise se trouve à Romont, à 25 km de Fribourg et de Lausanne. Visitez son lieu d’exposition ! L’ensemble des collaborateurs se fera une joie de vous accueillir.

Horaires d’ouverture de notre exposition Lundi-mercredi Vendredi 08 h 00 – 12 h 00 08 h 00 – 12 h 00 13 h 30 – 17 h 00 13 h 30 – 16 h 00 Jeudi * Samedi * 08 h 00 – 12 h 00 08 h 00 – 12 h 00 13 h 30 – 20 h 00 Afin de vous accueillir de manière optimale, nous vous recommandons de fixer un rendez-vous pour votre visite. 026 651 96 51 • info@framo.ch * Les horaires du jeudi soir (à partir de 17 h 00) et du samedi matin sont uniquement sur rendez-vous.

Framo SA

La Maillarde • CH-1680 Romont Tél. +41 26 651 96 51 info@framo.ch • www.framo.ch

215


La Boutique Framo : une approche plus interactive « made for me », plus qu’un slogan, c’est une philosophie que FRAMO adopte au quotidien avec ses clients. Dernier né, de cette société novatrice résolument tournée vers l’avenir, le concept de la Boutique Framo, est dédié aux professionnels. Ainsi, depuis décembre 2018, revendeurs, architectes, entreprises générales ou encore promoteurs ont désormais la possibilité d’entrer dans le monde de la réalité virtuelle tout en bénéficiant des conseils et d’un suivi personnalisé d’un partenaire expert dans son secteur d’activité.

216


La Boutique Framo : un concept innovant Plutôt que de transformer un espace servant d’archives pour agrandir son exposition, Herbert Stadler, a fait le choix d’investir dans un concept innovant alliant modernité, nouvelles technologies, connaissances techniques et savoir-faire. Une réflexion qui s’inscrit dans sa volonté continue d’offrir davantage de possibilités à ses clients. La Boutique Framo, c’est un espace dédié aux professionnels dans lequel on retrouve une synergie de compétences et une approche plus interactive. Avec ce nouveau concept disponible depuis décembre 2018, FRAMO s’ouvre au monde de la digitalisation. La réalité virtuelle mais pas seulement Dans cet espace d’échanges et de discussions, tout est envisageable. Dans un premier temps, grâce à un équipement à la pointe, les professionnels de FRAMO peuvent directement projeter sur écrans les plans détaillés et faire les modifications ou annotations en temps réel. Une technologie qui va encore plus loin grâce à la réalité virtuelle qui permet sur un smartphone via un lien ou un QRCode de visionner en réel l’agencement d’une pièce. Les lunettes permettent quant à elles de se projeter à 360° dans la pièce comme si nous nous y trouvions vraiment. FRAMO s’est également doté d’une imprimante 3D afin d’offrir la possibilité à ses clients d’obtenir des prototypes des meubles spécifiques qu’ils pourraient obtenir. Conscient que le virtuel peut parfois être subjectif, FRAMO a su pallier à cet effet en intégrant à sa boutique de nombreux échantillons. Ainsi, le client peut utiliser ses sens basiques comme le toucher, l’ouïe, tout en intégrant ces notions à ce qu’il perçoit dans son projet virtuel. Une multitude de possibilités Pour chaque projet, l’essentiel est de trouver le bon équilibre entre l’aspect esthétique et le confort d’utilisation. Ce nouveau concept offre la possibilité d’être plus précis, plus technique et d’avoir une meilleure notion de l’espace pour le professionnel qui l’utilise. FRAMO joue un rôle très important de partenaire à chaque étape

du projet et propose une offre sur-mesure tout en étant très réactif. De l’avant-projet jusqu’à la réalisation, FRAMO met tout en œuvre pour être à l’écoute de son client, l’accompagne, le conseille et le guide dans ses choix. Plus la discussion commence tôt, plus la liberté de manœuvre est large. Diversité dans les coloris, les matières, les formes, …la réalité virtuelle amène également à des idées différentes, plus fantaisistes, plus osées et permet de contrôler, modifier, ou complètement repenser un projet initial afin qu’il corresponde parfaitement aux exigences les plus élevées.

217


KOWALSKI SA

Le verre, un matériau aux nombreux usages Kowalski SA est reconnue comme spécialiste des produits verriers. Offrant une gamme complète de prestations autour de son matériau de prédilection, elle sait, aussi, réinventer son métier en fonction des besoins. Elle peut répondre à tous types de demandes grâce à des installations à la pointe. Le travail sur-mesure et la qualité sont des mots d’ordre.

218


Une histoire de famille Etablie à Romont depuis 1950, Kowalski SA est l’entreprise familiale par définition. Fondée initialement sous le nom de « Louis Kowalski – Vitrerie et miroiterie », elle est le, fruit de la passion de ce dernier, petit-fils d’immigré polonais arrivé à Fribourg au XIXe siècle, issu d’une famille de miroitiers-doreurs, et de son épouse, Bernadette. Depuis 2009, ce sont les petits-enfants, Jean-David et Laurence qui la dirigent. Une histoire où chaque génération a amené des idées neuves et des innovations en relation avec son époque. Tout en gardant son indépendance et la proximité avec ses clients, l’entreprise travaille dans toute la Suisse romande. Des experts de tous les types de produits Ses prestations s’adressent à tous les types de demandes du remplacement d’un carreau à l’élaboration de verre isolant pour une façade complète. Parmi son large choix de produits, elle propose, notamment, le verre isolant avec store incorporé, des entre-meubles de cuisine aux

multiples couleurs, des barrières ainsi que des cabines de douches. Chaîne de production de vitrage isolant, CNC, tout est réuni pour répondre à chaque besoin. Tous sont uniques et demande de s’adapter aux requêtes tout en apportant des conseils quant aux normes en vigueur. Des changements marquants dans le métier Au fil du temps, la vitrerie dérive, devant certaines demandes, vers la serrurerie. En effet, pour les balcons, par exemple, des architectes ou des clients privés préfèrent des panneaux métalliques ou se mêlant avec du verre. Pour y répondre, Kowalski SA a développé un secteur serrurerie. Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2018, le SIGAB (Institut Suisse du verre dans le bâtiment) a émis une directive concernant la sécurité. En-deçà de 1 mètre, les verres à poser ou à remplacer doivent être spécifiques et sécuritaires. La société propose, lors de demandes ou d’appels d’offre, des verres répondant à ces exigences. Etre en conformité avec les directives est une nécessité. 219


Belmont-sur-Lausanne – Pont de la Paudèze.

EXEMPLES DE RÉALISATIONS Belmont-sur-Lausanne – Pont de la Paudèze Pour cette paroi antibruit en verre feuilleté phonique, la livraison et la pose ont été faites durant la nuit avec fermeture partielle de l’autoroute. Sur une longueur d’environ 400 m, elle est installée, selon les directives d’un bureau d’ingénieurs et d’un constructeur général, sur des poteaux métalliques inclinés en dehors du pont. Sur ces verres de sécurité et phoniques, un émaillage partiel décoratif a été réalisé selon le souhait du client. Hôpital de Fribourg – service des urgences Pour isoler les box accueillant les patients et préserver leur intimité, des portes coulissantes en verre isolant avec store à lamelles ont été installées au cœur du service des urgences de l’hôpital de Fribourg et Riaz. Genève/Veyrier – Pont de Sierne Pour faire barrière entre l’Arve, et les éventuelles crues de la rivière, et la terrasse d’un restaurant, une barrière de protection a été posée. Selon les études d’un bureau d’ingénieurs, il a été privilégié un verre feuilleté composé de 4 verres dont l’épaisseur totale est d’environ 36 mm.

Hôpital de Fribourg – service des urgences.

Genève/Veyrier – Pont de Sierne.

220


Payerne – Hôpital intercantonal de la Broye.

Payerne – Hôpital intercantonal de la Broye Un guichet de réception a été réalisé en verre feuilleté bombé avec une serrurerie sur-mesure pour ce lieu d’accueil installé à l’entrée de l’Hôpital intercantonal de la Broye. Chantiers réalisés à partir de Cabrillant, leader des systèmes de cloisons en verre de sécurité trempé, inventé à Coire en 1968. Il est spécialement adapté pour les vestiaires, les sanitaires, les douches, les casiers et autres grâce aux nombreuses possibilités de finition qu’il offre. De plus, il est apprécié dans les lieux publics pour sa facilité d’entretien. La société Kowalski en est le représentant pour la Suisse romande.

Cabrillant – Centre sportif de La Chaux-de-Fonds.

Vers-chez-les-Blanc – World Archery Excellence Centre L’aménagement des espaces douches dans le centre mondial de tir à l’arc a été exécuté avec le système Cabrillant et un verre translucide trempé de 10 mm qui laisse passer la lumière et floute les formes. Avenches – Zone sportive Une paroi anti-bruit a été réalisée en verre feuilleté de grandes dimensions -> 3 m x 5.5 m. Vers-chez-les-Blanc – World Archery Excellence Centre.

Avenches – Zone sportive.

Kowalski SA

La Maillarde 1 • Case postale 138 CH-1680 Romont Tél. +41 26 652 25 72 contact@kowalskiverre.ch • www.kowalskiverre.ch

221


INTERVIEW

FRANÇOIS HELFER

Société des Industriels, Commerçants et Artisans de Romont et Environ (SICARE)

Faire perdurer l’esprit en l’adaptant aux attentes d’aujourd’hui Depuis 1964, année de sa création, la Société des Industriels, Commerçants et Artisans de Romont et Environ (SICARE) met tout en œuvre pour faire perdurer, tout en les adaptant aux goûts du jour, ses multiples événements. Consciente que le monde change et évolue, elle défend également les intérêts de ses entreprises installées dans la région de la Glâne et organise des rencontres avec des professionnels pour les informer sur des sujets d’actualité. Pour connaître ses démarches, Bien Vivre a rencontré François Helfer, son président.

222


Quelles sont les missions de la SICARE ? La SICARE a été créée en 1964 par un groupe de commerçants et d’artisans de Romont pour organiser le comptoir de Romont. Aujourd’hui, nous comptons 165 membres de la Glâne issus du commerce de détail, de l’artisanat et de l’industrie dont nous défendons les intérêts généraux. Notre première mission est de faire perdurer nos différentes manifestations annuelles qui accueillent un grand nombre de visiteurs et d’organiser les Rencontres PME-PMI. Par ailleurs, la SICARE intervient auprès des instances communales et cantonales pour défendre les intérêts de ses membres. Elle est également présente auprès de la chambre patronale de Fribourg, via son président ainsi qu’au siège de la société de développement de la Glâne où siège un de ses membres. En être adhérent permet de bénéficier de l’énergie que nous déployons sur tous ces fronts pour avancer ensemble et être plus forts. Le comptoir de Romont-Foire de Glâne est votre événement phare, vous souhaitez revisiter son concept, qu’en est-il ? Lors de notre dernière édition, en mai 2018, nous avons accueilli plus de 45 000 visiteurs et 138 exposants durant les 10 jours que dure l’événement. Pour cette manifestation, nous avons terminé dans le positif avec un bénéfice avoisinant les 10 000 CHF, ce qui est rare. Nous sommes, pour autant, conscients que cette foire s’essouffle et que nous devons la revoir pour la faire perdurer. Nous avons pris la décision de repousser la prochaine édition à 2021 et de réduire sa durée à 5 jours. Nous accueillerons les exposants sous des tentes adaptées et non plus dans des grandes salles pour apporter un nouveau souffle et plus de vie. En nous donnant du temps, nous allons chercher à élargir l’offre proposée. L’idée est de garder l’âme de ce comptoir, ses points forts comme ses invités d’honneur, tout en insufflant un vent de nouveauté. D’autres animations ponctuent l’année, comment s’organisent-elles ? Chaque année, nous organisons la foire de printemps et la foire d’automne. Pour la première, en avril 2019, nous avons mis en avant le Tour de Romandie. A l’automne,

nous allons soutenir la Bénichon locale dont le repas sera, cette année, organisé par l’Union des Sociétés Romontoises. Les enfants seront également à l’honneur puisqu’ils pourront avoir des petits stands sur lesquels ils échangeront ou vendront leurs jouets et autres dont ils ne veulent plus. Pour chacune de ces foires, le succès est au rendez-vous et les habitants de la région heureux de se retrouver et de découvrir nos artisans. Cela présente également un gros intérêt pour les commerçants de la ville qui accueillent beaucoup de monde vu la fréquentation importante. A ceci s’ajoute la fête annuelle qui se tient en juin, la fête de la fin de l’école. Pour l’occasion, durant un week-end, Romont est fermée et comptabilise plus de 10 000 visiteurs. Au sein du SICARE, il existe des commissions entièrement dévolues à l’organisation de chacune de ces manifestations. Nos membres sont très impliqués tout comme un grand nombre de bénévoles. En dehors des animations, la SICARE convie des professionnels à venir débattre d’un sujet d’actualité. Pouvez-vous nous en dire plus ? Nos membres, même s’ils sont dans des domaines d’activités différents, sont confrontés aux changements que vit notre société. Pour les aider à comprendre et appréhender certains de ces derniers, nous invitons, lors d’apéritifs dînatoires, des professionnels qui viennent tenir une conférence. Ainsi, nous avons reçu Nadine Gobet, député du Grand Conseil, pour parler du projet de loi RFFA ou encore des spécialistes de la banque Raiffeisen pour expliquer la digitalisation et les nouveaux trafics de payement, pour ne citer que deux exemples. Lors de notre assemblée générale, où sont présents 75% de nos membres, des discussions spontanées, des échanges impromptus se font également, un autre moyen de débattre des soucis et des changements auxquels chacun doit faire face.

SICARE (membre USR) Case postale 63 CH-1680 Romont Tél. +41 26 651 90 50 secretariat.sicare@rgv.ch www.sicare.ch

223


E G R A E R N A I G A T N CO

Birchstrasse 3 – CP 245 CH-3186 Guin info@riedomobilbau.ch www.riedomobilbau.ch


Route de Bocheferra 10 • CH-1680 Romont Tél. +41 26 652 21 93 • Natel Alain Roch +41 79 321 14 66 a.roch@bluewin.ch

www.roch-transports-sa.ch

TRANSPORTS

Le Châtelard - Romont

camion basculant - malaxeur - transport de bois - pompe à b

Service de bennes de 4 à 40 m³


INTERVIEW

ERIKA SCHNYDER

SYNDIQUE DE VILLARS-SUR-GLÂNE

Une commune suspendue aux projets à venir Commune urbaine d’un peu plus de 12 000 habitants, troisième ville du canton de Fribourg, Villars-surGlâne se bat pour faire rimer équilibre, qualité de vie et compétitivité. Pour le bien de ses administrés, elle investit et se prépare au futur. Qu’en est-il aujourd’hui et comment se prépare demain ? Pour y répondre, Bien Vivre a rencontré Erika Schnyder, syndique de la ville.

226


Pouvez-vous nous présenter Villars-sur-Glâne ? C’est une commune qui est prisée en raison de notre agréable qualité de vie. Depuis les années 60 et 70, elle a connu un fort développement pour dépasser aujourd’hui le cap des 12 000 habitants. Pour autant, vu l’étendue de notre territoire, nous approchons du maximum de nos capacités d’accueil de nouveaux citoyens. Néanmoins, il y règne une douceur de vivre et des facilités pour les résidents comme les entreprises qui font notre force. Idéalement implantée à proximité de l’autoroute et bien desservie par les transports publics, elle offre tous les services nécessaires aux sociétés avec notamment des infrastructures performantes répondant au mieux à leurs besoins. De plus, de nombreux avantages sont consentis en termes d’accueil extrascolaire, d’activités sportives, culturelles ou de loisirs, de qualité environnementale (mobilité douce, zones de détente). Quels investissements d’importance ont été réalisés dernièrement ou sont à venir prochainement ? Ces dernières années, nous avons réalisé plusieurs investissements : construction de la nouvelle école primaire du Platy et rénovation de l’école de Cormanon, qui bénéficieront d’un équipement de qualité, moderne, adapté à notre époque et ouvert au monde actuel. Pour mieux loger nos services, nous avons fait l’acquisition, en 2017, d’un bâtiment administratif, car nous étions trop à l’étroit dans l’ancien, ce qui nous a permis de regrouper toute l’administration centrale au même endroit, ce qui non seulement est plus pratique pour nous, mais aussi pour les citoyens de la commune. Concernant la culture, d’importants travaux ont été effectués dans la grande salle de spectacle du théâtre « Nuithonie », afin de la moderniser et d’optimiser sa programmation. Financièrement où en est votre ville ? La dette, fortement réduite dès 2006, augmente. A fin 2018 elle s’élevait à 75 millions, mais devrait atteindre les 83 à la fin de l’année 2019. Nous ne sommes pas encore à la côté d’alerte qui nous obligerait à augmenter les impôts, très bas, à 63.9 cts par franc payé à l’Etat. Malgré une gestion prudente des deniers publics, sans recourir à une augmentation fiscale, force est de

constater que les investissements en cours pèsent sur le budget. L’argent dépensé l’est à des fins utiles, rien n’est superflu. Nous allons travailler à maîtriser cette dette en rééchelonnant les investissements et en faisant des économies partout où c’est possible. Pour autant, les nouvelles dispositions à venir avec le projet PF17 et MCHII nous inquiètent particulièrement car Villars-surGlâne perdrait environ le 50% des rentrées fiscales des personnes morales et ceci nous obligerait, contre notre volonté, à devoir augmenter les impôts. Pour examiner les effets de PF17 et la situation financière future des finances communales, nous avons créé un groupe de travail, composé d’un membre de chaque parti politique afin de travailler ensemble à la recherche de solutions.

Théâtre Nuithonie.

227


Où en est le futur grand Fribourg ? Pour rappel, en juin 2017, le périmètre provisoire du Grand Fribourg a été fixé par le Conseil d’Etat, incluant 9 communes. Cela représenterait plus de 74 000 habitants et positionnerait la Ville de Fribourg au 3e rang des villes romandes derrière Genève et Lausanne. Le projet de fusion est confié à une assemblée constitutive qui travaille par groupes de réflexion autour de thèmes précis, mais les choses avancent lentement, car des difficultés émergent et l’on ressent déjà des tiraillements. Il est prévu, dans une première étape, de faire voter une déclaration d’intention dans chacune des 9 communes, afin de prendre la température auprès des com-

munes concernées sur ce futur projet. Personnellement, j’éprouve un sentiment mitigé car si le projet en soi est défendable, il reste politiquement très sensible et difficile à mettre en place. A titre personnel, quels sont vos sentiments face à votre quotidien ? Voilà plus de 40 ans que je fais de la politique, dont 13 en tant que syndique. Je suis arrivée à un stade où je suis amère envers le canton. Gérér une commune comme Villars-sur-Glâne est complexe et j’ai le sentiment que le Canton ne tient plus compte des besoins des communes, en particulier des plus grandes. Autre point commun, nous ne sommes pas écoutés ! Il me reste encore 2 années avant la fin de mon mandat et lors des prochaines élections, en 2021, j’aurais 66 ans, il sera temps pour moi de prendre une retraite qui me semble bien méritée.

Commune de Villars-sur-Glâne

Route du Petit-Moncor 1b • Case postale 176 CH-1752 Villars-sur-Glâne Tél. +41 26 408 33 33 www.villars-sur-glane.ch

228


A tester maintenant chez nous!

Votre hôtel étoilé. Partout. Le «Marco Polo» est partout à la maison. Que ce soit en ville ou dans la nature, il évolue avec la même aisance sur tous les terrains. Avec son concept d’agencement intelligent, il n’offre pas seulement un confort maximal pour voyager, mais aussi un maximum de place pour les bagages, le matériel de sport et pour passer une confortable nuit à quatre personnes.

GRANGES-PACCOT (FRIBOURG) · Route d’Englisberg 4 1763 Granges-Paccot · T 026 460 28 28 BULLE · Chemin de Champ-Francey 140 · 1630 Bulle · T 026 460 29 29


INTERVIEW

VLADIMIR COLELLA

SYNDIC DE GIVISIEZ

Une commune qui lie douceur de vivre et développement En périphérie de Fribourg, Givisiez offre un cadre de vie unique. Son centre historique marque l’histoire de cette commune qui sait avancer vers le futur en voyant sa démographie et des sociétés d’importance s’y installer. Avec des changements majeurs survenus au sein de son exécutif, la dynamique y est plus importante que jamais. Pour en parler, Bien Vivre a rencontré Vladimir Colella, son nouveau syndic.

© Jean-Pierre Telley

© Georges Baechler

230


© Noël Aeby

Pourquoi et quand êtes-vous entré en politique ? Mon parcours est vraiment atypique. Je suis italien d’origine, né à Bienne. En 2002, je suis venu à Fribourg pour étudier le droit à l’Université. En 2012, je suis devenu responsable de la Bibliothèque de la Faculté de Droit, poste à 100% que j’assure toujours aujourd’hui. En arrivant à Givisiez, en 2015, j’ai envie de m’investir pour les autres et je prends contact avec la Commune. En février 2016 me voilà élu et Conseiller communal en charge de l’eau, de l’endiguement et de la mobilité. Comment êtes-vous devenu syndic en cours de législature ? Etre conseiller ou syndic est une charge lourde qui demande beaucoup de temps et d’investissement. En mai 2018, nous avons été confrontés à des départs et il était nécessaire de revoir notre Conseil où siègent 7 personnes. Madame Schwegler, qui était alors syndique, a souhaité renoncer au poste et continuer à œuvrer en tant que conseillère de sorte à pouvoir se concentrer sur les importants défis liés à son dicastère de l’urbanisme. Si plusieurs partis politiques sont représentés au sein de notre Commune, ils ne sont pas les moteurs de notre travail, ce qui nous importe à tous est de gérer au mieux Givisiez. Raison pour laquelle, nous avons décidé de remanier notre Conseil en fonction des compétences de chacun. A partir de là, un vote a eu lieu en interne pour désigner le nouveau syndic et j’ai été élu.

© Noël Aeby

Est-ce que votre arrivée en tant que syndic remet en cause le programme d’origine ? Nullement ! Au contraire, nous sommes encore plus dynamiques puisque dorénavant chacun évolue dans un secteur où il apporte toutes ses compétences. Nous gardons la même vision et surtout les mêmes objectifs. Givisiez est une petite commune de 3199 habitants qui va connaître des changements avec une croissance de sa démographie et l’implantation de sociétés de taille, sans parler du projet de couverture d’autoroute qui serait un fabuleux bonus pour nous !

© Gérard Steinauer

© Noël Aeby

231


© Jean-Pierre Telley

Quels sont les gros chantiers en cours à Givisiez ? Ils sont nombreux et dans des domaines très différents. Le premier est le déplacement de la gare actuelle pour la mise en place d’une double voie. Dès décembre 2019, la fréquence des trains pour Fribourg va passer au ¼ d’heure ce qui est un atout indéniable puisque le train sera le moyen le plus rapide pour se rendre au centre ville. Sur ce secteur, les TPF ont des terrains et souhaitent y construire des habitations. C’est tout simplement un nouveau quartier qui va voir ainsi le jour à

Atelier Marcello

Givisiez puisqu’à terme on y accueillera environ 1500 personnes. Les premiers logements devraient être livrés à l’horizon 2023-2024 et le chantier s’achever vers 2030. Pour accueillir ces familles dans les meilleures conditions et parce que, déjà maintenant, nous en avons besoin, une nouvelle école va être construite pour les primaires. Les choses sont en route et l’établissement devrait ouvrir ses portes en 2025 au plus tard. A tout ceci s’ajoute, le grand projet de couverture de l’autoroute. Givisiez est très touchée vu le nombre de terrains que nous avons en bordure. Evidemment, en fonction de la longueur de cette couverture, nous pourrons accueillir des projets immobiliers et/ou industriels de taille. Des études sont en cours, le futur nous dira quel sera le visage de Givisiez à l’avenir ! Comment se porte l’emploi dans votre commune ? Plutôt bien puisque nous comptons près de 3300 emplois pour 3199 habitants ! Ceci fait de Givisiez, une commune où l’on vit et l’on travaille, pas un dortoir. Nous souhaitons que les choses continuent dans ce sens. Nous avons la chance de compter sur notre sol de grandes entreprises comme Scott Sport, et ses 800 emplois, dont le siège social mondial va prochainement ouvrir ses portes suite à la construction d’un nouveau bâtiment. A l’époque, leur choix se portait sur Givisiez ou Séoul... Nous avons gagné ! Le centre de maintenance des TPF est également un gros vecteur d’emplois puisque 600 personnes y travaillent. Evidemment, il y en a beaucoup d’autres d’où le fait qu’ici le chômage ne devrait pas exister. Quel est votre constat personnel après une année d’exercice ? Il ne faut pas regarder aux heures investies mais être syndic est une fonction très enrichissante. Je vis des choses uniques qui m’amènent à répondre à vos questions par exemple puis partir pour un rendez-vous autour du bassin de rétention ou à une séance d’information concernant la future route de contournement de Givisiez ! Même si Givisiez est une petite commune, la gérer n’est pas plus simple que pour une grande ville et il ne faut pas oublier que nous sommes une petite équipe mais ô combien dynamique et investie.

© Noël Aeby

Commune de Givisiez

Château d’Affry © Noël Aeby

232

Place d’Affry 1 • Case postale CH-1762 Givisiez Tél. +41 26 460 89 60 commune@givisiez.ch • www.givisiez.ch


LE SUV LE PLUS PUISSANT DU MONDE LE JEEP® GRAND CHEROKEE TRACKHAWK

Avec son puissant moteur V8 et ses 710 ch, le nouveau Jeep® Grand Cherokee Trackhawk passe de 0 à 100 km/h en seulement 3,7 secondes. Découvrez son énergie sauvage chez votre partenaire Jeep®.

Jeep® est une marque déposée de FCA US LLC. Jeep® est une marque déposée de FCA US LLC.

INÉGALÉ

SchwallerS.A. S.A. Rte Rte des des Trois-Sapins Trois-Sapins 22 || 1772 Schwaller 1772 Ponthaux/Grolley Ponthaux/Grolley| |Tel. Tel.026 026475 47512127777


Une entreprise familiale au service des techniques du bâtiment Groupe helvète, spécialisé pour les techniques du bâtiment, Hälg & Cie SA propose, dans sa succursale de Fribourg, une palette de services complète et diversifiée. En 2020, elle célèbrera 70 années au service d’une clientèle à qui elle offre qualité et savoir-faire.

Un service après-vente pour tous disponible 24/7. Hälg est le partenaire privilégié pour une gestion complète des infrastructures techniques du bâtiment.

234


Mise en place d’une mise à terre sur une tribune métallique.

Speedwings à Payerne. © Atelier d’architectes Charrière-Partenaires SA

Bâtiment de la police cantonale de Fribourg, mise en place d’une ventilation type Minergie-P Eco. © Roger Frei

Des compétences très larges Créée en 1950, la succursale fribourgeoise du groupe Hälg a pour mission d’offrir à ses clients, les solutions les plus adaptées, les plus efficaces et les plus durables pour faire de chaque projet une réussite. En coopération avec les autres entités romandes du groupe, elle intervient dans tous les domaines liés aux techniques du bâtiment : chauffage, ventilation, climatisation, réfrigération, équipements sanitaires et automatisation de bâtiments. En alliant compétences techniques pointues, savoir-faire reconnu et technicité, elle propose des solutions innovantes et adaptées à toutes les situations. Une alliance parfaite entre prestations de qualité, technique, modernité et une philosophie basée sur l’humain qui rend chaque projet unique. Les spécialistes du paratonnerre Grâce à un personnel hautement qualifié et certifié par l’AEAI (Association des établissements cantonaux d’assurance incendie), la succursale fribourgeoise est spécialiste des paratonnerres et mise à terre. Un savoirfaire qui lui vaut de rayonner dans toute la Suisse pour l’étude et la pose de systèmes adaptés aux besoins. Elle est à même de réaliser des chantiers sur des bâtiments à protéger comme les hôpitaux ou pour des stations éphémères lors de grandes manifestations en plein-air. Une maintenance et un service après-vente sur-mesure Pour ses clients ou tous ceux qui rencontrent des pannes de chauffage, de ventilation, de sanitaires... la succursale fribourgeoise propose un service de dépannage qui est opérationnel, dans tout le canton, 24 h sur 24 et ce, tous les jours de la semaine. Une dizaine de personnes est mobilisé en permanence pour assurer ces dépannages d’urgence. Ils interviennent également pour de l’entretien et de la maintenance. En effet, pour se parer contre des dysfonctionnements ou des pannes, un contrôle régulier des installations aide à éviter tous les soucis qui peuvent survenir. Cela exige des connaissances particulières que possèdent les intervenants techniques d’Hälg. La formation est primordiale La société est également une entreprise formatrice qui prend à cœur de transmettre son savoir-faire aux jeunes. Elle offre plusieurs places d’apprentissage chaque

année et permet à ses nombreux collaborateurs de se former tout au long de leur carrière par le biais de formations continues ou encore des stages de spécialisation. Consciente que le secteur évolue vite, sa volonté d’être toujours la plus compétente sur le marché et son esprit d’innovation font de cette entité un acteur de confiance reconnu par tous. Un nouveau service : Technical Facility Management Depuis peu, le Technical Facility Management est proposé en Suisse romande. Il permet à la société de proposer des conseils, des services de gestion et des prestations à des entreprises, des propriétaires et des administrateurs de biens immobiliers. Depuis 17 ans Hälg a acquis un savoir-faire important dans ce service avec des références significatives dans d’autres cantons et le met aujourd’hui à disposition de toute la Romandie.

Hälg & Cie SA

Route du Crochet 14 • CH-1762 Givisiez Tél. +41 26 422 80 41 fribourg@haelg.ch • haelg.ch

235


SCHWALLER GARAGE SA

Depuis 70 ans, un garage proche de ses clients Si Patrick Schwaller et Alexandre Schwaller, cousins, ont repris la direction du garage Schwaller à Ponthaux, qui est dans leur famille depuis 70 ans, rien n’a changé à la philosophie qui a fait le succès de l’entreprise. Le contact privilégié avec chaque client, des services pour répondre à toutes les attentes, des marques de voitures qui satisfont tous les besoins sont autant de points forts qui font la différence.

236


Patrick et Alexandre Schwaller.

Une entreprise familiale Installé au cœur du district de la Sarine, le garage Schwaller est connu pour sa proximité avec sa fidèle clientèle. Depuis 70 ans qu’il est implanté à Ponthaux, il a su se forger une réputation de sérieux que les deux nouveaux directeurs, Patrick Schwaller et Alexandre Schwaller, entendent bien faire perdurer. Avant de prendre les rênes de la société en juin 2019, durant 15 années, chacun a travaillé dans les différents services de la société pour en connaître les moindres détails. Quand ils y démarrent leur carrière, le garage compte 6 employés, aujourd’hui ils sont 21. « Sur le temps, nous avons contribué à l’expansion de l’entreprise. Il était naturel que nous en assurions la continuité », expliquent les deux cousins. Pour ce faire, Patrick Schwaller est directeur technique tandis que Alexandre Schwaller est à la direction du service commercial. Un binôme complémentaire. Des atouts qui font la différence Le garage Schwaller compte plus de 70% de clients qui lui sont fidèles depuis des années. Très nombreux sont ceux qui ont acheté plusieurs véhicules et les font entretenir ici. Cette fidélité crée des liens que Patrick et Alexandre entretiennent au quotidien. Ils répondent toujours présents pour chacun et sont à l’écoute. Les rapports humains sont capitaux, ils font partis de l’ADN du garage. Cela se ressent également au niveau de l’équipe qui est stable. Sur 21 employés, une douzaine a plus de dix ans de maison. Ici, les clients on les connaît. Tous savent être réceptifs et réactifs pour les satisfaire. Avec deux directeurs, les décisions sont prises rapidement. Autant d’atouts qui expliquent la réussite du garage.

De nombreuses prestations Avec un showroom refait à neuf, le garage Schwaller est le seul du canton à représenter toutes les marques du groupe FCA (Fiat Chrysler Automobiles). A l’adresse de Ponthaux s’ajoutent un réseau d’agents, installés dans le canton, qui en dépendent directement. La diversité de l’offre permet à la société de réaliser un volume de ventes de véhicules neufs importants ainsi que de véhicules d’occasion. Elle propose par ailleurs des services performants en matière d’entretien grâce à un personnel d’atelier ayant de très bonnes connaissances concernant leurs marques en matière de mécanique et de carrosserie. Chaque employé suit régulièrement des formations continues, organisées par l’importateur FCA, pour toujours être à la pointe. 237


4 marques pour répondre à toutes les attentes Avec les 4 marques qu’il représente, Alfa Romeo, Jeep, Fiat et Abarth, on trouve au garage Schwaller une offre très large permettant de satisfaire tous les besoins que l’on préfère une citadine ou un SUV pour la famille. Avec Alfa Romeo, les amateurs de voitures italiennes, aussi chics que sportives, ont l’assurance de s’offrir « la meccanica delle emozioni ». Des véhicules emblématiques de l’élégance à l’italienne qui plaisent également pour leurs motorisations de 120 à plus de 500 cv, le top en matière de performances. Avec leurs designs racés,

238

elles s’adaptent autant à ceux qui souhaitent une berline, un SUV ou encore un coupé super sport d’exception tel que la 4C. Du côté de Fiat, depuis 12 ans, grâce à la 500, la marque est revenue en force. Aucune perte de vitesse pour la petite citadine qui sait se renouveler perpétuellement grâce à de nombreuses séries spéciales qui apportent chacune leurs différences au niveau des finitions et des


LA GAMME ABARTH

couleurs. Très prisée, elle se connaît une clientèle variée qui aime son côté indémodable et ses tarifs avantageux qui la positionnent haut face à la concurrence. Berlines et crossover complètent la gamme de la célèbre marque turinoise. Chez Jeep, on ne connaît que les SUV. Emblématiques du 4x4 depuis des décennies, les amateurs ne s’y trompent pas en optant pour plusieurs modèles à choix, déclinés sous plusieurs finitions. L’incontournable Wrangler est toujours dans la continuité de son histoire avec un design très spécifique à la marque. Autant appréciés en ville qu’à la montagne, les véhicules Jeep se déclinent également en version Premium pour répondre à tous les goûts. Pour finir, Abarth est synonyme de sensations fortes avec l’Abarth 595 revisitée dans un esprit voiture de compétition. Avec plusieurs finitions et des séries limitées haut de gamme, proposant des motorisations jusqu’à 190 cv, la marque a su trouver sa clientèle puisqu’elle plaît aux jeunes comme aux plus âgés autant pour ses performances que son petit côté rétro. DÉCOUVREZ TOUS LES MODÈLES

CHEZ VOTRE PARTENAIRE ABARTH.

Et demain ? ESSAYEZ-LES TOUT DE SUITE! ABARTH.CH Patrick Schwaller et Alexandre Schwaller ont des projets pour leur garage. Ils souhaitent mettre en place un service de location de véhicules de tourisme et utilitaires devant la demande grandissante. Pour eux, ce type de prestation tend à se développer de plus en plus et ils entendent bien répondre présents. Concernant la vente de véhicules neufs, ils cherchent à étoffer leur réseau d’agent et à augmenter leurs volumes en direct. Pour SCHWALLER S.A., RTE DES TROIS-SAPINS 2, 1772 PONTHAUX / GROLLEY ce faire, des projets d’agrandissement de l’infrastructure SCHWALLER GARAGE SA 026 475 12 77, WWW.SCHWALLERSA.CH sont à l’étude. Avancer et grandir tout en gardant la Route des Trois Sapins 2 • CH-1772 Ponthaux proximité avec leurs clients ainsi se résume le futur du Tél. +41 26 475 12 77 garage Schwaller à Ponthaux. www.schwallersa.ch 073_401946_PrintAd_Range-Schwaller_170x272_f_07_19.indd 1 29.07.19 10:16 239


INTERVIEW

RENÉ SCHNEUWLY

SYNDIC DE GRANGES-PACCOT

Un avenir qui rime avec densification Avec des projets d’envergure qui se dessinent pour Granges-Paccot, la commune devrait connaître une densification importante dans ces prochaines années. Depuis 1991, René Schneuwly, qui en est le syndic, met tout en œuvre pour la dynamiser et rendre agréable la vie des résidents. Pour discuter de l’actualité d’aujourd’hui et de demain, Bien Vivre l’a rencontré.

© Stéphane Schmutz / STEMUTZ.COM

240


Complexe de Chavully © Andreas Buschmann

Après le complexe de Chavully, d’autres projets sont en cours, pouvez-vous nous en dire plus ? La mise en service du complexe de Chavully a entraîné la fermeture de l’école du Lavapesson. Erigé en 1906, ce bâtiment est indissociable de notre histoire et la population de Granges-Paccot y est très attachée. C’est pourquoi, il a subi des transformations et a été rénové de façon à accueillir une crèche et une école maternelle qui ont ouvert leurs portes en novembre 2018. Des locaux adaptés y reçoivent déjà une soixantaine d’enfants qui s’y voient proposer une multitude d’activités. Les locaux de l’ancienne crèche étant, de ce fait, libres, nous souhaitons y déménager la bibliothèque qui bénéficiera d’une superficie plus importante que celle actuelle. Des surfaces étant libérées, nous pourrons ainsi augmenter les locaux réservés à l’administration communale, actuellement trop à l’étroit. Ainsi tout sera optimisé au maximum et chacun y gagnera. Que va devenir le plateau d’Agy ? Le plateau d’Agy est reconnu comme secteur stratégique de l’Agglomération de Fribourg. Il est aujourd’hui composé de nombreux bâtiments construits il y a plus de quarante ans et qui utilisent très mal le terrain en termes de densification. Le Plan d’affectation des zones de la commune de Granges-Paccot vise à une restructuration urbaine de ce secteur en affectant les terrains à des commerces, à de l’habitation et à des activités de service. Sur le plan urbanistique, l’objectif recherché est la création d’un véritable boulevard urbain également destiné à modifier positivement l’aspect de cette entrée en ville de Fribourg. En fonction de l’évolution des procédures de planification, nous pouvons espérer que d’ici 2020 les premières phases de réalisation interviennent. Ce dossier est important, complexe ; il demande donc du temps car l’ensemble représente 200 000 m2. A terme, il modifiera le visage de la commune de Granges-Paccot qui verra sa population prendre de l’ampleur puisque 60% de la superficie accueillera de nouveaux logements.

Des études sont en cours pour couvrir un tronçon d’autoroute situé, entre autres, sur votre commune, où en est le projet ? L’actuel tracé de l’A12 crée une césure entre plusieurs communes de l’Agglomération de Fribourg, dont celle de Granges-Paccot. Cette autoroute est en outre à l’origine d’importantes nuisances pour les habitations. Des études sont en cours visant à l’aménagement d’une couverture dont la réalisation favoriserait la création d’espaces verts et la mise en place de cheminements de mobilité douce sans compter avec la possibilité de densifier de manière significative les terrains adjacents qui ne seraient plus affectés par le bruit. Le projet est complexe, c’est pourquoi un comité de pilotage a été mis en place. Aujourd’hui, une des réflexions est de savoir sur quelle longueur cette couverture doit être réalisée. Le débat oscille entre 600 m ou 1,4 km. Pour réaliser toutes les études, 8 millions de francs ont été alloués à hauteur de 50% par l’Etat et le canton et 50% par les 4 communes concernées et 2 propriétaires proches, les Transports publics fribourgeois et la Bourgeoisie de la ville de Fribourg. Des réponses sont attendues dans le courant des deux prochaines années et permettront alors de voir quelles sont les solutions les plus appropriées.

Ecole du Lavapesson

241


Chapelle de la Faye.

Granges-Paccot pourrait faire partie du projet de fusion du Grand Fribourg, qu’en-est-il ? La commune de Granges-Paccot est intégrée dans le périmètre retenu par le Conseil d’Etat pour ce projet. A ce stade, l’Assemblée constitutive a établi un premier bilan qui va faire l’objet d’une consultation publique. Normalement, une convention de fusion devrait être soumise à la population de toutes les communes concer-

nées durant l’année 2020, cette échéance étant dictée par les élections de l’année suivante pour le renouvellement des autorités communales. L’acceptation de la convention est soumise à la règle de l’unanimité ; cela signifie que le refus d’une seule commune conduit à l’échec du projet qui peut cependant être repris dans les deux ans par les communes décidant de poursuivre dans ce processus de fusion. La situation de la commune de Granges-Paccot est particulière dans la mesure où, il y a quelques années, sa population a refusé, à une assez large majorité, un projet de fusion à plus petite échelle. Ses autorités n’en restent pas moins ouvertes à la réflexion et à la discussion. Il est certain que de nombreux paramètres devront être pris en considération (autonomie des communes, fiscalité, rapports de proximité,...). Conscients que nos administrés se posent beaucoup de questions, nous allons veiller à les informer régulièrement ainsi qu’à répondre à leurs interrogations. Compte tenu également de la grandeur du périmètre choisi, il est difficile de dire si un consensus va se dégager pour atteindre l’objectif recherché qui est de faire du Grand Fribourg un pôle fort et concurrentiel pour une région située entre l’arc lémanique et la région bernoise. Globalement comment se porte Granges-Paccot ? Comme vous le voyez, c’est une commune qui est toujours en mouvement. Notre voisine immédiate, la commune de Givisiez, va également connaître un important développement urbain lié aux habitations qui seront construites à proximité de la nouvelle gare actuellement en construction. Pour le bien-être des personnes qui vivent ici, nous réalisons d’autres projets, par exemple, la rénovation et l’agrandissement des vestiaires du complexe sportif ou encore l’aménagement d’une nouvelle déchetterie intercommunale. D’autre part, sa fiscalité est attrayante et elle dispose d’équipements permettant de répondre aux besoins de sa population qui apprécie également les nombreux services qui lui sont offerts par la collectivité locale. Notre commune dispose encore d’espaces importants favorisant son développement futur dans un esprit de densification sachant allier la qualité à la quantité. Mon actuel mandat prendra fin au printemps 2021. Durant ce laps de temps, je souhaite terminer les réalisations en cours et mettre sur les rails les grands projets d’avenir qu’il appartiendra sans doute à d’autres de concrétiser.

Route de Chantemerle 60 CH-1763 Granges-Paccot www.granges-paccot.ch

242


DÜDINGEN - GUIN Appartements à 5½ neufs DÜDINGEN DÜDINGEN- -2½ GUIN GUIN Espaces de vie contemporains et Appartements Appartements 2½ 2½àà5½ 5½neufs neufs

lumineux de 2½ à 5½ pièces, au coeur Espaces Espaces de de vie contemporains etet DÜDINGEN -contemporains GUIN d’un parc devie 25’000 m². lumineux lumineuxde de2½ 2½à à5½ 5½pièces, pièces,auaucoeur coeur Appartements 2½ à 5½ neufs •d’unSurfaces supérieures d’un parc parcde de25’000 25’000m². m². à la moyenne • Domotique (E-Smart) Espaces de vie intégrée contemporains et •lumineux Surfaces supérieures supérieures à àlalamoyenne moyenne •• Surfaces Grand parking intérieur de 2½ à 5½ pièces, au coeur ••d’un • Domotique Domotique intégrée intégrée (E-Smart) Arrêt dansm². le(E-Smart) quartier parcde debus 25’000 ••• Grand parking parking intérieur intérieur AGrand 20 min. de BE en train (IR) Surfaces supérieures àquartier la moyenne ••• Arrêt Arrêtde debus busdans danslelequartier intégrée (E-Smart) ••www.briegli-park.ch • ADomotique A20 20min. min.de de BE BEenentrain train(IR) (IR) • Grand parking intérieur •www.briegli-park.ch Arrêt de bus dans le quartier www.briegli-park.ch • A 20 min. de BE en train (IR)

www.briegli-park.ch

Bulliard Immobilier SA Route d’Agy 10 - 1763 Granges-Paccot

Bulliard Immobilien AG Kirchstrasse 2 - 3186 Düdingen / Guin

Bulliard Bulliard Immobilier SA SA 026 347Immobilier 29 00 - immobilier@bulliard.ch

Bulliard Bulliard Immobilien Immobilien AG AG 026 493 61 39 - immobilier@bulliard.ch

www.bulliard.ch Route Routed’Agy d’Agy10 10- -1763 1763Granges-Paccot Granges-Paccot Bulliard Immobilier SA 026 026347 34729 2900 00- -immobilier@bulliard.ch immobilier@bulliard.ch Route d’Agy 10 - 1763 Granges-Paccot www.bulliard.ch www.bulliard.ch 026 347 29 00 - immobilier@bulliard.ch www.bulliard.ch

www.bulliard.ch Kirchstrasse Kirchstrasse2 2- -3186 3186Düdingen Düdingen/ Guin / Guin Bulliard Immobilien AG 026 026493 49361 6139 39- -immobilier@bulliard.ch immobilier@bulliard.ch Kirchstrasse 2 - 3186 Düdingen / Guin www.bulliard.ch www.bulliard.ch MARLY 026 493 61 39 - immobilier@bulliard.ch www.bulliard.ch Appartements 4½ et 5½ neufs

MARLY MARLY à flanc de coteau sudImplantés

ouest, ces nouveux immeubles de 3 Appartements Appartements 4½ 4½et et5½ 5½neufs neufs

MARLY offrent un cadre lumineux, logements Implantés Implantés à à flanc flanc de de coteau coteau sudsudcalme et verdoyant. Appartements 4½ et 5½ neufs ouest, ouest,ces cesnouveux nouveuximmeubles immeublesde de3 3 La construction privilégie des matéImplantés àoffrent flanc de coteau sudlogements logements offrent un un cadre cadre lumineux, lumineux, riaux haute qualité, alliant sobriété ouest, ces nouveux immeubles de 3 calme calmede etet verdoyant. verdoyant. et modernisme. Avec logements offrent un grand cadre jardin lumineux, La Laconstruction construction privilégie privilégie des desmatématéprivatif, ou terrasse calme etbalcon/loggia verdoyant. riaux riauxde dehaute haute qualité, qualité, alliantsobriété sobriété panoramique sur le toit.alliant constructionAvec privilégie matéetLa etmodernisme. modernisme. Avec grand granddes jardin jardin www.vivreamarly.ch riaux de haute qualité, alliant sobriété privatif, privatif,balcon/loggia balcon/loggiaou outerrasse terrasse et modernisme. Avec grand jardin panoramique panoramique sur sur leletoit. toit. privatif, balcon/loggia ou terrasse panoramique sur le toit. www.vivreamarly.ch www.vivreamarly.ch www.vivreamarly.ch


BULLIARD IMMOBILIER

Parce que l’immobilier est notre passion Depuis bientôt 70 ans, nous vous aidons à trouver un endroit où vous pourrez vous sentir comme chez vous. Et parce que votre foyer abrite souvent vos plus beaux souvenirs, nous vous proposons un habitat de qualité conçu pour durer. Mais pas seulement. Selon les différentes étapes de vie, les besoins se modifient. Il devient soudain nécessaire de vendre votre maison pour intégrer un appartement plus petit. De dénicher un studio pour vos enfants en quête d’autonomie. D’évaluer la valeur de votre demeure au moment d’une séparation ou d’analyser le potentiel constructible de votre terrain en fonction de sa localisation.

244


Quelle que soit votre situation, nous vous prêtons main-forte. Avec le sourire. Notre équipe bilingue vous accueille à Granges-Paccot (Fribourg) et depuis peu, également à Guin. A nos yeux, être proches de nos clients n’est pas seulement un slogan. Cela fait partie de notre philosophie et de notre intention. Parce que l’immobilier est notre passion.

Guin Briegli Park.

Développement et architecture d’intérieur Notre métier de développeur immobilier consiste à anticiper les tendances en observant attentivement les fluctuations du marché. Grâce à notre expérience et aux données recueillies, nous analysons les risques et les coûts d’un projet, son potentiel et sa viabilité. Afin de renseigner les investisseurs et les banques qui se chargeront de le financer. Puis nous étudions les typologies d’appartements. Assisté de notre architecte d’intérieur, nous déployons les volumes afin de libérer un maximum d’espace et de lumière. Nos réalisations actuelles du Briegli Park à Guin et de Marly Moraty illustrent bien l’harmonie des lieux que nous aimons créer (voir photos ci-contre). Marly Impasse du Moraty.

Achat/Vente Acquérir ou vendre un bien immobilier est un acte qui demande réflexion. Notre rôle de courtier est d’accompagner acheteurs et vendeurs dans cette transition, à la fois remplie d’espoir mais aussi, parfois, d’appréhensions. Estimer la propriété, préparer le dossier, renseigner sur le plan financier font partie de notre activité. Nous visitons le bien avec nos clients, les épaulons dans leur recherche de financement et supervisons les aspects juridiques de l’acte notarié. Vendeurs et acheteurs sont ainsi libres de se concentrer sur l’essentiel. De la première prise de contact à la signature définitive, nous restons à vos côtés et prenons en main les opérations. Afin que chaque partie atteigne son objectif dans les meilleures conditions. Telle est notre intention. 245


Agence de Guin.

Location/Gérance Louer ou gérer votre bien immobilier est notre cœur de métier. Notre objectif est de vous simplifier la vie en appliquant les règles de plus en plus pointues d’un marché en perpétuel mouvement. En matière de gérance immobilière, nos prestations s’établissent à la carte, selon vos besoins. Notre équipe se charge aussi bien des travaux et de l’entretien du bâtiment que de la gestion des sinistres et des entrées/sorties des locataires. Au niveau financier, nous encaissons pour vous les loyers, contrôlons le contentieux, établissons les décomptes de chauffage, concluons les assurances. Un juriste nous assiste en tout temps pour défendre les intérêts du propriétaire dans le respect des droits du locataire. Notre but est de maintenir le dialogue. La mise en valeur (ou première mise en location d’un logement neuf) fait également partie de notre métier. Votre dossier sera géré par l’un de nos collaborateurs qui deviendra votre interlocuteur de référence. Une politique de loyers sera établie en fonction du marché et des actions marketing ciblées seront planifiées.

Nos différents champs d’activité • Achat/Vente (et estimation de biens) • Location/Gérance • Administration de copropriété • Développement de projets • Architecture d’intérieur

246


Administration de copropriété par étage (PPE) Pas toujours facile de se retrouver, du jour au lendemain, parachuté au sein d’une copropriété. Quels sont mes droits et ceux de mes voisins ? A quoi dois-je veiller ? Comment vivre en harmonie dans cette mini communauté ? C’est ici qu’intervient l’administrateur de copropriété. Mandaté par les copropriétaires, nous convoquons et conduisons les assemblées générales, présentons les comptes et le budget, exécutons les décisions prises. Notre rôle de gestionnaire nous conduit à visiter régulièrement l’immeuble, à conclure les assurances nécessaires et à veiller au bon fonctionnement des installations techniques tout en gérant les sinistres et la conciergerie. Des tâches multiples que nous assumons avec constance et régularité. Afin de vous permettre de profiter pleinement de votre appartement.

Une question, un conseil ? nous sommes à votre écoute

Bulliard Immo

Route d’Agy 10 026 347 29 00 www.bulliard.c BULLIARD IMMOBILIER

BULLIARD IMMOBILIEN

immobilier@bulliard.ch

www.bulliard.ch

Route d’Agy 10 CH-1763 GRANGES-PACCOT/FR 026 347 29 00

Kirchstrasse 2 CH-3186 DUDINGEN 026 493 61 39

247


HÔTELS IBIS ET IBIS BUDGET FRIBOURG

Une offre élargie pour répondre aux nombreuses attentes Déjà très bien implanté et connu pour son emplacement idéal à Granges-Paccot, l’hôtel ibis a vu l’arrivée d’un ibis budget à ses côtés, en octobre 2018, étoffant ainsi l’offre et les prestations pour répondre à la demande croissante. Grâce à ces deux établissements, idéalement situés, des groupes, associations sportives, clients individuels… trouvent ici des logements de qualité à la hauteur de leurs attentes.

248


Deux hôtels pour répondre aux besoins L’hôtel ibis a été construit en 2004. Premier établissement de la marque dans le canton de Fribourg, il est implanté à un endroit stratégique, à l’entrée de la ville, sur la commune de Granges-Paccot, à quelques encablures de l’autoroute. « Aujourd’hui, nous accueillons, principalement, une clientèle d’affaire durant la semaine et de plus en plus de touristes les week-ends », explique Elvira Spahr, directrice générale de l’établissement depuis 2015. Bien implanté sur Fribourg, l’hôtel ibis a vu l’arrivée, en octobre dernier, d’un nouvel ibis budget à ses côtés. Ce nouvel établissement étoffe ainsi l’offre d’hébergement de la région. Avec plus de 160 chambres à eux deux, des groupes / associations sportives et clients individuels peuvent jouir de la qualitéprix proposés par le groupe Accor. Construire une nouvelle enseigne n’était pas un pari sur l’avenir mais une nécessité devant la demande. En effet, il était avéré que les chambres, à des tarifs attractifs, manquaient à Fribourg et qu’elles étaient recherchées autant par des particuliers que des professionnels fréquentant, par exemple, le centre d’exposition Forum Fribourg à l’occasion d’événements ou congrès. Un nouveau-né qui a trouvé sa clientèle En octobre 2018, un hôtel ibis budget de 85 chambres, pouvant accueillir de 1 à 3 personnes, décoré dans le dernier design installé par la marque, aux couleurs flashy, ouvrait ses portes à côté de l’hôtel ibis existant de Granges-Paccot. Si ses tarifs sont attractifs – de 84 à 110 CHF en fonction des saisons, du nombre de personnes et des petits-déjeuners, il n’en reste pas moins accueillant et offre un large panel de prestations. Pour le rendre plus humain, un accueil « comme à la maison »

a été mis en place. Fini le desk où l’on doit annoncer son arrivée et son départ, ici tout se passe confortablement installé dans un canapé avec un des collaborateurs de l’hôtel qui fait le check-in directement sur smartphone. De jour comme de nuit, chaque client a l’assurance de trouver une personne présente et de pouvoir accéder à sa chambre.

249


Dans la continuité de cette philosophie, un espace commun accueille un baby-foot ou encore une table de pingpong convertible pour ceux qui voudraient se réunir dans le cadre de leur travail. Pour la restauration, un buffet petit-déjeuner à discrétion est proposé, de même qu’un self avec boissons et snacks. Ceux qui souhaiteraient une offre plus large n’ont que quelques mètres à faire pour profiter des propositions de l’hôtel ibis. A quelques mois de son premier anniversaire, l’établissement a déjà trouvé sa clientèle. En semaine, les hommes d’affaire sont majoritaires tandis que le week-end, les familles et couples investissent les lieux. Autres clients très présents, les clubs et associations sportives qui viennent dans le canton pour des manifestations, peuvent ainsi loger leurs équipes à des tarifs intéressants tout en leur garantissant le confort. Pour tous, l’hôtel ibis budget propose au 5e étage un espace fitness, sur une terrasse ouverte, qui permet de faire son sport tout en bénéficiant d’une magnifique vue sur les campagnes. Confort et satisfaction des clients L’hôtel ibis propose 82 chambres climatisées et dotées du wifi. Sa politique veut que le tarif soit le même qu’une ou deux personnes résident dans une même chambre. Conscient que chaque client a un horaire spécial, en fonction de ses obligations, l’offre de petit-déjeuner est très flexible. De 6 h 30 à 10 h en semaine et 12 h le week-end, un buffet à discrétion est proposé. Pour les lève-tôt et les lève-tard, entre 4 h et 6 h un café, une viennoiserie et un jus de fruit sont à disposition, idem en semaine de 10 h à 12 h. Concernant la restauration, l’hôtel ibis propose une carte d’en-cas avec une vingtaine de suggestions comme des pizzas, des soupes ou encore des plats plus locaux pour répondre à toutes les envies. De jour comme de nuit, le service est assuré. 250


Planet21, un concept pour humaniser l’hôtel Pour être proche de ses voisins, pour leur apporter un « + », l’hôtel ibis de Granges-Paccot diversifie ses services et étend ses prestations au-delà de l’hôtellerie. Ainsi, il leur propose de réceptionner leurs colis qu’ils peuvent ainsi venir chercher à toute heure. Par ailleurs, dans le cadre du programme de développement durable, Planet21, initié par le groupe AccorHotels, il est souhaité que chaque enseigne propose aux privés comme aux professionnels de proximité, des moments de partage placés sous le signe de la convivialité. Après avoir accueilli des enfants de l’école voisine pour un atelier « peinture sur pneus » suivi d’un goûter, l’ibis de Granges-Paccot organisera, à l’occasion d’Halloween, un atelier lanterne autour de la taille de courges ou encore de la peinture sur œufs pour les fêtes de Pâques. Une manière originale et sympathique de créer du lien. Se démarquer pour faire la différence Pour sortir des standards et se démarquer de la concurrence, le marketing d’AccorHotels a mis en place des concepts originaux. Ainsi les deux ibis de GrangesPaccot sont à thème. Pour ibis, il tourne autour de la musique. Une fois par mois, une soirée musicale est organisée. Pour ibis budget, c’est le Street art avec une immense affiche type graffiti qui pare les murs du lobby. De l’art, on en rencontre également dans certaines chambres entièrement redécorées de l’ibis. Ainsi, pour ne citer qu’un exemple, une réceptionniste a réalisé son rêve en créant la chambre « New-York » où peinture, déco et ambiance transportent les clients au cœur de la ville qui ne dort jamais ! Même originalité du côté des petits-déjeuners. En effet, chaque mois un employé choisit une spécialité de son pays ou un produit qu’il souhaite mettre à l’honneur et ce dernier est proposé aux clients. Humaniser au maximum chaque établissement est une philosophie qui s’applique dans tous les services. Ainsi, l’ibis va, tout comme ibis budget, enlever son desk d’accueil pour que ce ne soit plus les clients qui aillent aux collaborateurs mais les collaborateurs qui aillent aux clients !

ibis Fribourg

Route du Lac 21 • CH-1763 Granges-Paccot Tél. +41 26 469 79 00 • Fax +41 26 469 79 10 h5324@accor.com ibis.com • accorhotels.com

ibis budget Fribourg

Route du Lac 19 • CH-1763 Granges-Paccot Tél. +41 26 301 60 10 • Fax +41 26 301 60 11 h9925@accor.com ibis.com • accorhotels.com

251


INTERVIEW

ANDRÉ LOSEY

SYNDIC D’ESTAVAYER

Garder une qualité de vie unique tout en se développant Quatrième plus grande commune du canton de Fribourg, avec près de 10 000 habitants, Estavayer met tout en œuvre pour voir s’installer de nouvelles entreprises sur ses terres tout en gardant son environnement unique, mêlant charme et histoire. Chef-lieu du district de la Broye, elle se positionne comme un pôle économique et touristique. De nombreux projets sont en cours, pour en parler, Bien Vivre a rencontré André Losey, syndic d’Estavayer.

252


70 000 m2 de terrain équipé sont proposés pour l’implantation d’entreprises, pouvez-vous nous en dire plus ? Idéalement placée à l’entrée de la ville, avec un accès rapide à l’autoroute, nous avons aménagé et équipé une friche que nous proposons, aujourd’hui, à des sociétés qui voudraient s’implanter à Estavayer. Notre commune est forte et dynamique. Nous voulons qu’elle se développe plus encore et souhaitons voir des emplois se créer grâce aux futures installations d’entreprises sur ce terrain. Tout a été mis en œuvre pour le rendre attractif. De plus, cette parcelle est historiquement raccordée au réseau ferroviaire. A ceci s’ajoute un avantage non négligeable pour les sociétés, le bassin de recrutement privilégié puisque nous sommes à proximité de nombreuses écoles renommées. Pour ceux qui seraient intéressés, il faut savoir que de nombreux soutiens sont proposés comme un soutien financier et fiscal cantonal ou celui de la COREB (Communauté régionale de la Broye). Ce projet va générer des emplois mais qu’en est-il aujourd’hui de ces derniers à Estavayer ? Notre démographie allant crescendo, il est indispensable de créer de nouveaux emplois afin de diminuer la pendularité. Ce terrain de 70 000 m2 va permettre l’implantation de sociétés dans tous les secteurs d’activité – sauf le commercial étant donné que l’offre est déjà suffisamment riche sur la région – et par déduction la création de postes de travail. Nous avons délibérément refusé des demandes pour des constructions d’entrepôts de grandes surfaces qui représentaient peu d’emplois au final. Estavayer connaît un taux de chômage qui est au niveau cantonal. Si nous pensons développement, nous avons déjà de belles et importantes sociétés comme Elsa, plus grande laiterie de Suisse sur un seul site, où travaillent plus de 600 personnes. C’est notre

entreprise phare côté emplois. D’autres comme Soleol, spécialiste en énergies renouvelables, connaissent une croissance importante et sont fédératrices d’emplois. Dans l’ensemble, nous ne pouvons pas nous plaindre mais pour autant nous devons toujours avoir l’avenir en ligne de mire. Quels sont les avantages de vivre à Estavayer ? Nous avons la chance de jouir d’une situation exceptionnelle par notre emplacement au bord du lac de Neuchâtel et la beauté de notre ville médiévale. De nombreuses activités de loisirs sont proposées et chacun a la garantie de trouver un logement puisque notre offre est large et variée en fonction des besoins et des budgets. Pour le confort des familles, crèches et écoles répondent aux attentes. Dans ce secteur, pour être en phase avec notre croissance, nous avons lancé le chantier d’une nouvelle école primaire qui ouvrira ses portes en 2021. Elle sera installée au Sacré Cœur. Dans un autre ordre d’idée, tout est mis en œuvre pour la mobilité avec une ligne locale de transports publics qui est en création et une desserte en constante amélioration au niveau régional. Notre défi permanent est de garder cette qualité de vie qui fait la renommée d’Estavayer tout en la faisant grandir tant au niveau de la démographie que des emplois. 253


Quels sont vos projets en matière de logement ? De nombreux projets sont en cours dont celui des Portes du Lac. Une zone d’habitations, pour de petits immeubles, répartie en huit secteurs qui doit se développer sur une quinzaine d’années. Les premiers habitants sont entrés en décembre 2017. Les travaux du deuxième secteur sont en cours, les clés seront données d’ici fin 2019. Le troisième secteur va, quant à lui, être mis à l’enquête prochainement. Il en ira ainsi sur jusqu’à la réalisation du huitième et dernier pour au final avoir plus de 800 nouveaux logements qui accueilleront plus de 2000 habitants. D’autres projets sont également prévus sur le plateau de la Gare ainsi qu’entre la gare et le centre-ville historique. Animations, activités, événements... qu’en est-il de la vie à Estavayer ? L’attractivité de la partie historique et des bords du lac ne sont plus à démontrer. Pour autant, nous souhaitons réaménager les rives. Nos infrastructures ne répondent plus aux besoins de notre population grandissante, elles sont trop petites et l’été, par exemple, la plage est bondée. C’est un projet à long terme qui va englober également la construction d’un port de petite batellerie de 250 places. Il y a toujours également la délicate question de l’Hôtel du Lac, à l’abandon depuis le printemps 2016 ! Nous mettons tout en œuvre pour le récupérer car vu son emplacement il est la première chose que l’on voit 254

quand on arrive à Estavayer par le lac et ce n’est pas flatteur. Sinon tout au long de l’année, nous accueillons de nombreux événements sportifs, culturels, ludiques pour répondre aux goûts de chacun de nos résidents et des touristes qui sont nombreux. Pour vous donner des exemples variés, le dernier samedi du mois de juillet, comme chaque année, le marché d’été est organisé, deux semaines plus tard, c’est la brocante qui s’installera dans toute la ville fermée pour l’occasion. Du 23 au 25 août, nous organiserons notre fête de la Bénichon avec son repas traditionnel et un original concours de moutarde de Bénichon mené par la Confrérie des Maîtres moustardiers. Deux catégories seront en lice, les amateurs et les professionnels et pour chacune d’elles, la Confrérie donnera des prix pour les meilleurs moutardes. Durant les fêtes de fin d’année, nous proposerons l’itinéraire des crèches qui permet d’en découvrir des dizaines, installées autant par des particuliers, des commerçants que des associations, tout en se baladant à pied ou à bord d’un petit train touristique. Pour finir, en 2020, nous aurons la 2e édition d’Esta Snow Fest avec la création d’une piste de ski dans la Grand-Rue. Comme vous pouvez le remarquer, il se passe toujours quelque chose dans notre belle commune d’Estavayer.

Administration communale d’Estavayer Rue de l’Hôtel-de-Ville 11 • Case postale 623 CH-1470 Estavayer-le-Lac Tél. +41 26 664 80 00 commune@estavayer.ch • www.estavayer.ch


© Cim Habitat

Rue de la Gare 12 • CH-1470 Estavayer-le-Lac • Tél. +41 26 660 23 23 • Portable +41 79 899 72 38 jo.nesci@nc-invest.immo

www.nc-invest.immo


NC INVEST GROUP SA

Une solide expérience Implantée à Estavayer-le-Lac, NC Invest Group SA est l’alliée idéale pour tous ceux qui souhaitent acheter ou vendre un bien immobilier. Fort d’une solide expérience et de longues années à travailler dans le domaine, Joseph Nesci, fondateur de la société, met tout en œuvre pour réaliser les attentes de chacun de ses clients.

256


Un parcours professionnel tourné vers l’immobilier Joseph Nesci est un spécialiste de l’immobilier. En 1986, il entre chez Cim Habitat, à Estavayer-le-Lac, bureau d’architecture et entreprise générale, où il s’occupe de l’aspect technique d’une construction en élaborant des plans et en gérant les mises à l’enquête. Durant les 22 années où il reste dans cette société, son poste évolue pour devenir plus commercial. C’est ainsi qu’il aborde le côté vente et relations clientèles, un environnement qui lui plaît spécialement. Par la suite, il travaille chez Foncia où il est en charge de la vente d’appartements neufs dans de nouvelles promotions dans les régions de Payerne, Lausanne, Estavayer... Parallèlement, en plein accord avec son employeur, il crée sa première société, NC Immob et finit par s’installer à son compte en 2016, à Estavayer-le-Lac, en fondant NC Invest Group spécialisée dans le courtage immobilier.

risants, appels à un portefeuille de clients en recherche, publicités sur des sites internet spécialisés en immobilier... autant d’actions qui permettent au bien de susciter des envies et dans la foulée d’être vendu. Un large panel de clients Les clients de Joseph Nesci sont principalement des privés quand il s’agit d’un achat. Pour un chalet, une maison, un appartement ou un terrain, soit ils trouvent ce qu’ils recherchent dans son offre existante, soit ils le sollicitent pour trouver ce dont ils rêvent. Concernant les ventes, les particuliers font appel à ses services pour s’occuper de trouver des acquéreurs. De même, il est amené régulièrement à collaborer avec des promoteurs pour valoriser leurs projets neufs dans la région de la Broye ou au-delà si besoin est.

© Photos Cim Habitat

Un accompagnement complet pour les acheteurs Connu dans la région de la Broye grâce à ses années de terrain, Joseph Nesci a des clients réguliers qui viennent à lui par le bouche à oreille ou pour avoir déjà fait appel à ses services. Pour les personnes qui souhaitent acquérir un bien, au-delà de l’accompagnement dans leurs recherches, il les assiste de A à Z en les conseillant, par exemple, pour les financements et les démarches chez le notaire. Une approche unique qui le mène à faire du sur-mesure à la plus grande satisfaction des clients qui n’ont plus alors qu’à récupérer les clés de leur bien et s’y installer !

Je recherche ! NC Invest Group est une société de courtage qui s’occupe de tous les biens immobiliers pour pouvoir répondre à toutes les demandes. Chacune est différente, raison pour laquelle, Joseph Nesci est perpétuellement en recherche de biens à vendre dans la Broye. Sans engagement, chacun peut faire appel à ses compétences et son professionnalisme hors pair pour faire estimer leur bien et lui confier. Son potentiel de clients qui cherchent à acheter est important, aucune raison dès lors d’hésiter, NC Invest Group est la solution en toutes occasions.

Valoriser un bien à la vente Dans le cas d’une vente, Joseph Nesci porte un soin particulier à l’estimation du bien. Le surestimer ou le sous-estimer n’est pas bon pour le vendeur. Trouver le juste prix est son travail et il s’y applique pour que l’objet soit vendu dans les meilleurs délais. Quand l’accord est réalisé avec le vendeur, tout est mis en œuvre pour accélérer les choses. Elaboration d’un dossier complet où tous les documents sont à disposition des futurs acquéreurs, création d’un portfolio avec des visuels valo-

Rue de la Gare 12 • CH-1470 Estavayer-le-Lac Tél. +41 26 660 23 23 • Portable +41 79 899 72 38 jo.nesci@nc-invest.immo • www.nc-invest.immo

NC Invest Group SA

257


BLASER-DT SÀRL

Des prestations à la carte Fondée en 2016 par Pascal Blaser à Estavayer-le-Lac, la société Blaser-DT est un bureau de direction de travaux qui gère la planification et l’organisation des différents corps de métier nécessaires à la réalisation d’un chantier et ce avec une parfaite maîtrise. Elle représente le maître d’ouvrage et prend en charge toutes les phases d’exécution des travaux, des études techniques à la livraison de l’ouvrage pour des villas, immeubles, transformations et rénovations. La direction des travaux est LE prestataire essentiel de la construction.

258


Une parfaite connaissance des métiers Après l’obtention de son CFC de maçon puis de dessinateur en bâtiment, Pascal Blaser travaille plusieurs années dans un bureau d’architectes qui le formera à devenir spécialiste « conducteur de travaux ». De part ses années d’expériences et de connaissances, il fonde sa société, Blaser-DT Sàrl en 2016 à Estavayer-le-Lac. Après 3 années à la développer et à se faire un nom, il est aujourd’hui reconnu dans ce milieu. La clientèle se fidélise et de nouveaux mandats affluent du bouche à oreille qui découle de ses compétences et de son sérieux. Un panel de prestations En travaillant à la carte et sur-mesure en fonction des besoins de sa clientèle, Pascal Blaser peut tout aussi bien réaliser des études techniques, chiffrer un avant-projet, suivre l’exécution des travaux, mener les adjudications, contrôler les coûts, livrer un ouvrage que planifier les travaux de garantie. 70% de sa clientèle sont des entreprises générales pour lesquelles il dirige des travaux, 20% des mandats pour des bureaux d’architectes et 10% des clients directs. Chacun choisit l’option qui lui est nécessaire dans son panel d’offres. Sa philosophie est de mettre au profit de ses utilisateurs l’architecture et le design tout en respectant le côté financier, la fonctionnalité et l’esthétisme du projet. Visites de chantiers Immeuble locatif à La Roche Mandaté par une entreprise générale, Pascal Blaser a été chargé du suivi du chantier, du contrôle général des travaux, de la facturation et du respect des plannings jusqu’à la remise des clés. Ce chantier qui comprend 6 appartements destinés à la location a duré 9 mois et a demandé le suivi de 25 entreprises différentes. Chaque semaine, il participait à des séances de planification afin d’établir les procès-verbaux. 4 appartements de 4,5 pièces de 100 m2 chacun et 2 appartements de 3,5 pièces de 85 m2 ont été réalisées. Habitations jumelées à Bellerive Mandaté par un architecte, là encore Pascal Blaser a mené le chantier dans sa totalité en gérant les 25 entreprises qui ont œuvré à sa réalisation. Une villa de 140 m2 et 2 appartements de 130 m2 chacun ont été construits avec de fortes contraintes. Dans un premier temps, il a dû mener le chantier sans pouvoir utiliser de grue (une ligne à haute tension passant au-dessus de ce dernier) et en deuxième lieu, pour pouvoir bétonner, il a été impératif de coordonner la fermeture sporadique du chemin d’accès, qui dessert plusieurs maisons, et d’anticiper ces étapes pour nuire le moins possible aux autres riverains. Au final, 12 mois ont été nécessaires pour mener à bien ce mandat. Villa familiale à Faoug Mandaté par un architecte, Pascal Blaser s’est occupé de la mise en soumissions des travaux, de leur contrôle en vue de l’établissement des devis, de leur adjudication et de l’intégralité du suivi du chantier jusqu’au contrôle des coûts finaux. Pour réaliser cette villa sur 3 niveaux, de 95 m2 chacun, il a d’abord fallu démolir

un bâtiment existant puis en construire un neuf sur l’emplacement. La principale contrainte a été d’équiper le terrain. Des canalisations pour l’électricité et l’eau ont ainsi été amenées. Au total, il aura fallu 8 mois de travaux.

Blaser-DT Sàrl

Route de la Ferme 26 • CH-1470 Estavayer Tél. +41 26 663 27 27 info@blaser-dt.ch • www.blaser-dt.ch

259


BREITLING BOUTIQUE GENEVA • LAUSANNE • LUCERNE ST. MORITZ • ZERMATT • ZURICH


The Breitling Surfer Squad Sally Fitzgibbons Kelly Slater Stephanie Gilmore

LAND

SUPEROCEAN

AIR

SEA

#SQUADONAMISSION


NAUTISME ET LOISIRS À FRIBOURG

Entre les lacs de Neuchâtel, Morat et de La Gruyère Avec ses trois lacs et ses paysages lacustres grandioses, le canton de Fribourg est idéal pour la pratique du nautisme. Base de loisirs, clubs nautiques, clubs de voiles, les sociétés locales sont nombreuses et proposent une offre riche et variée, à l’instar de notre partenaire Nasta Marine basé à Estavayer-le-Lac. Embarquez au fil de l’eau avec Bien Vivre.

© Peter Mosimann

262


© EPT

© EPT

Lac de Neuchâtel Avec une surface de 217 km2, le lac de Neuchâtel est le plus grand lac se trouvant entièrement sur le territoire suisse. Il touche quatre cantons: Neuchâtel, Vaud, Fribourg et Berne. Il est relié au lac de Bienne par le canal de Thielle et au lac de Morat par le canal de la Broye. La rive sud du lac, à la fois vaudoise et fribourgeoise,

Lac de Morat Niché entre la cité médiévale de Morat et la Riviera Fribourgeoise avec les vignobles en coteaux du Mont Vully, le lac de Morat est le plus petit des trois lacs bordant le Jura. Peu profond, il est rapidement réchauffé par le soleil et permet la baignade du printemps à l’automne. Les bateaux réguliers naviguent du lac de Morat vers le lac de Neuchâtel et plus loin de Bienne. Envie de découvrir la région des Trois-Lacs, la Croisière des Trois-Lacs offre 4 heures de panorama d’exception, ceux du Chasseral, de l’Ile St-Pierre et des vignobles de la région. L’une des excursions incontournables de la région ! Les amateurs de voile peuvent agrandir leur territoire de chasse grâce aux canaux qui relient les lacs. Il est possible de pratiquer de nombreux sports nautiques sur le lac de Morat. Le Club Nautique la Cambuse propose à la location des surfbikes (vélo sur planche à voile) et pédalo. Quant au Club nautique Oxygène, une association gérée par un comité de jeunes bénévoles, il propose de nombreuses activités durant tout l’été pour animer les bords du lac, il dispose du matériel nécessaire pour faire de la planche à voile et du dériveur (voilier). Basé à quelques mètres de la frontière fribourgeoise, à Faoug, dans le canton de Vaud, l’école Seegang, enten-

abrite d’innombrables ports qui proposent des places d’amarrage pour les hôtes avec des infrastructures de qualité. Très fréquentée par les Suisses alémaniques, on y entend souvent les dialectes bernois, soleurois, bâlois et argoviens. Charmante cité médiévale fribourgeoise, Estavayer-leLac est aussi un haut lieu du nautisme, qui est devenu la Mecque du wakeboard, grâce à son téléski nautique. On y trouve notamment Alphasurf qui regroupe de nombreuses activités sportives. La base nautique propose de louer ou de prendre des cours de voile, planche à voile, de ski nautique. Il est également possible de se balader en bateau moteur, en canoé, pédalo ou en ski nautique. Estavayer-le-Lac accueille également l’école de navigation Alpha voile qui propose des formations tout niveau en voile et bateau à moteur. Les amateurs de voile trouveront également leur bonheur au Cercle de la Voile d’Estavayer-le-Lac qui organise tout au long de l’année de nombreuses régates et dispose d’une école de voile largement reconnue. Ouverte aux plus jeunes navigateurs débutants dès 8 ans, elle propose également des cours adultes sur catamaran. Plus au sud, on trouve le Club nautique de Cheyres, un petit village qui a construit il y a quelques années un port. A la disposition des plaisanciers et de ses membres, il organise de nombreuses activités sociales et sportives. Au nord, sur la seconde section fribourgeoise du Lac, L’Amicale de Voile de Portalban est une association dynamique qui propose de nombreuses activités dont le pivot est la voile. Le club organise des cours de perfectionnement, des rencontres, des régates, des visites et, chaque année dès le mois de mai, des cours destinés aux juniors.

© Region Murtensee

dez « marche sur l’eau » propose des cours de Voile et de bateau à moteur, qu’il s’agisse de passer un permis ou de tout simplement approfondir ses connaissances. 263


© emoiphotos

Lac de La Gruyère Situé au cœur de La Gruyère, le Lac de La Gruyère est un des plus beaux lacs artificiels de Suisse. Il est entouré par des pâturages où l’on peut admirer les fameuses vaches noirs et blanches à qui l’ont doit fromages délicieux, chocolat et double-crème. Parmi les incontournable, visitez l’Île d’Ogoz avec ses deux tours et vestiges de remparts médiévaux. Côté loisirs nautiques paddles, canoës et kayaks viennent se partager le lac avec les véliplanchistes, les pêcheurs et le club de voile. Fondé en 1981, le Club de voile de la Gruyère (CVG), installé à Avry-devant-Pont, dispose des installations nécessaires pour accueillir les planches et les bateaux de ses membres. Naviguer à la voile, sur une planche, un dériveur, un petit habitable ou un catamaran, tout est possible. Sans être particulièrement fort, le vent est rarement nul sur le Lac de la Gruyère mais lorsqu’il

© Atelier Mamco

264

vient à manquer, les membres organisent des sorties sur d’autres « spots ». Depuis juin 2017, le club de voile propose également une école de voile (Laser & Open Bic), avec le partenariat de Jeunesse & Sport. Deux moniteurs sont à disposition pour la formation de jeunes dès 8 ans. Envie d’aventure, Aventure Gruyère est l’un des points privilégiés pour partir à la découverte du lac. La base de loisirs propose la location de divers bateaux et voiliers, des kayaks, des stand-up-paddle et même des pédalos ainsi qu’une sélection d’activités nautiques sur le lac de la Gruyère et dans la région. Ces dernières années, les loisirs nautiques doux prennent de plus en plus d’ampleur sur le lac de la Gruyère. Rendez-vous à ne pas manquer, la 4e Slow-Surf a eu lieu les 24-25 août 2019. Une journée familiale en paddle, kayak, canoë ou pirogue sur le Lac de la Gruyère.

© Fribourg Région


Sport et élégance avec FINNMASTER CHOISIR VOTRE LINSSEN VA ÊTRE PASSIONNANT


NASTA MARINE SA

L’allié des plaisirs nautiques Avec son large panel de prestations, Nasta Marine est un acteur incontournable pour les amateurs et les passionnés de nautisme. Chantier naval, vente de bateaux, location d’embarcations, spécialiste des moteurs, tout est mis en œuvre pour répondre aux besoins et aux attentes des plaisanciers. Installée à Estavayer-le-Lac, la société est active dans toute la Suisse grâce à une équipe performante et professionnelle.

266


Une expérience reconnue du nautisme Nasta Marine est créée en 1980, à Estavayer-le-Lac, par des passionnés de nautisme qui en font rapidement une adresse de renom. En 2008, devenue spécialiste des yachts à moteur et des bateaux sportifs, l’entreprise est reprise par Ronny Mathys. Pour avoir travaillé sur ce chantier naval et touché à de nombreuses tâches qui y sont menées (ponçage, hivernage, peinture...) et avoir collaboré une année, en Hollande, dans la célèbre maison de luxe Linssen Yachts, il décide d’entreprendre d’importants travaux de modernisation et construit un showroom de plus de 1000 m2. Aujourd’hui, avec 5 collaborateurs formés et expérimentés et sa compagne à ses côtés, Ronny Mathys perpétue avec détermination et engagement les valeurs qui ont fait le succès de l’entreprise, dont les bateaux naviguent sur tous les lacs suisses. Un chantier naval à la pointe Nasta Marine est à la pointe de la technologie grâce à son atelier ultramoderne. Elle peut compter sur un personnel compétent et polyvalent qui, par l’infrastructure qu’il a à sa disposition, est à même de répondre toujours plus loin aux exigences de la clientèle, tout en s’adaptant aux évolutions techniques et esthétiques des bateaux. Parfaitement équipés, les postes de travail garantissent un résultat net, précis et de qualité en assurant le confort et la sécurité des collaborateurs. On vient ici pour de

Ronny Mathys.

l’entretien courant, des travaux de rénovation de coque avec des matières plastiques renforcées à la fibre de verre et du polyester, de la menuiserie intérieure ou transformation de cabine sur-mesure, la liste est longue. Parmi les installations, on compte un atelier de peinture à la pointe qui permet d’effectuer différents travaux, de la simple retouche à la restauration totale. Le chantier naval possède également un large stock de pièces détachées lui offrant une grande réactivité quelles que soient les réparations. Cette adresse reconnue, est ouverte à tous les propriétaires de bateaux, de la plus petite barque traditionnelle au yacht en passant par le voilier et le catamaran. Répondre à toutes les attentes C’est dans une exposition lumineuse que Nasta Marine accueille ses clients. Soucieuse de répondre à la diversité de ses besoins, l’entreprise n’a cessé d’élargir son offre. Partenaire de la marque néerlandaise Linssen Yachts, dont elle est agent pour la Romandie, elle propose à la vente des yachts exclusifs de haute gamme en acier ainsi que les dernières nouveautés. La société est également importateur officiel des bateaux de sport hors-bord de la marque finlandaise Finnmaster pour toute la Suisse. A ceci s’ajoute la vente d’embarcations d’occasions. Désireuse d’offrir un service complet à ses clients, elle met à leur disposition un gardiennage sécurisé et s’occupe de l’hivernage des embarcations. De même, elle propose un service de type « conciergerie » afin que chacun puisse profiter en toute sérénité des plaisirs lacustres, sans les contraintes liées à l’entretien. Pour compléter ces nombreuses prestations, elle loue des places de port à Estavayer, Chevroux, Cheyres et Gletterens. 267


Louer un bateau Au départ d’Estavayer, Nasta Marine propose un service très apprécié, la location de bateau avec ou sans skipper. Dans tous les cas de figure, cette option permet à un grand nombre de vivre des moments de détente au fil de l’eau. A l’occasion d’un apéritif au soleil couchant ou pour une journée complète à naviguer tranquillement sur le lac de Neuchâtel, des bateaux des marques Lindssen et Finnmaster sont à disposition. Pouvant accueillir de 6 à 10 personnes, ils sont tout autant prisés par des groupes d’amis que des familles qui trouvent là un service idéal et sur-mesure pour se faire plaisir. Une entité spécialisée dans les moteurs En tant qu’atelier agréé par les principales marques de moteurs, Nasta Marine effectue tous travaux de réparation et d’entretien. En parallèle, Ronny Mathys a acquis Marindtec Suisse SA en 2010 qui est importateur pour la Suisse, des moteurs Volvo Penta. Reconnus pour leurs performances, leur durabilité et leur confort, ils sont prisés des amateurs de nautisme qui y trouvent une amélioration de la vie à bord grâce à des solutions intelligentes plus innovantes les unes que les autres. Six personnes sont en charge de la distribution et de la formation de la marque auprès des 70 agents qui la représentent en Suisse.

268


Une passion qui se partage Passionné de nautisme, Ronny Mathys sait conseiller au mieux ses clients et adapter ses propositions en fonction de leurs attentes et leur budget. « Le bateau est un objet émotionnel et il est important que son propriétaire puisse s’y reconnaître pleinement pour s’y sentir bien une fois sur l’eau », explique-t-il. Cette philosophie de la qualité de l’accueil et du service se retrouve dans tous les secteurs de l’entreprise. Chez Nasta Marine, tous les clients sont identiques, quelle que soit la taille de leur embarcation. Chacun bénéficie d’un service personnalisé et performant. Afin d’être toujours plus proche des passionnés, l’entreprise a également une succursale à Chevroux où ils y trouvent des accessoires de nautisme, un petit atelier et des places de port à louer.

Nasta Marine SA

Route du Port 15 • CH-1470 Estavayer-le-Lac Tél. +41 26 663 26 26 info@nastamarine.ch • www.nastamarine.ch

269


INTERVIEW

PIERRE-ANDRÉ ARM

COREB

Vers toujours plus d’intercantonalité Grâce de nombreuses actions menées dans différents domaines, la COREB met tout en œuvre pour réunir les forces vives des deux cantons sur lesquels elle agit, Vaud et Fribourg, qui comptabilisent plus de 70 000 habitants. Santé, mobilité, économie... les sujets ne manquent pas. Pour en parler, Bien Vivre a rencontré Pierre-André Arm, directeur de l’association, qui nous expose les projets en cours et à venir.

© www.stemutz.com

Inauguration Speedwings. © www.stemutz.com

© www.stemutz.com

270


Pierre-André Arm et Joseph Deiss.

La Bénichon. © Bernard Landon

Avant de parler de votre actualité, pouvez-vous nous présenter la COREB ? La COREB coordonne et chapeaute l’ARBV (Asso­ ciation région Broye-Vully) © Bernard Landon et l’Ascobroye (Associa­ tion des communes de la Broye fribourgeoise) ainsi que des membres privés. A l’origine, la Broye vaudoise et la Broye fribourgeoise sont deux régions qui présentent de nombreuses caractéristiques communes : peu denses, agricoles, en retrait des agglomérations, avec un développement économique ralenti. De plus, les limites géographiques de la Broye sont complexes et passent souvent d’un canton à l’autre, ce qui, sur une carte, donne un peu l’effet « patchwork ». Les Broyards ont donc décidé d’unir leurs forces et leurs intérêts afin de se faire entendre au niveau politique et d’assurer la promotion de la région où la qualité de vie est extraordinaire. Un très gros projet, Aéropôle, est aujourd’hui fonctionnel, qu’en est-il exactement ? La Société d’exploitation de l’aérodrome civil Swiss Aeropole SA a été créée en juin 2017 par la municipalité de Payerne et la COREB. Aujourd’hui, des sociétés ont déjà investi leurs locaux et nous en attendons d’autres puisque nous avons des superficies à la carte à disposition. Aéropôle est un fabuleux outil qui est également inscrit dans le programme Innovaud qui accompagne des start-up prometteuses et leur propose de s’y implanter. J’ai toute confiance dans ce lieu hors du commun qui devrait être un gros poumon économique pour la région dans les années à venir. De plus, le 29 mars dernier, le terminal d’aviation d’affaires de Payerne Airport a été inauguré. Géré par Speedwings, il est un atout indéniable avec ses hangars pour les avions, ses salons d’accueil pour les passagers, un business center, des salles de conférences... Aéropôle est pour moi le lieu où il faut s’installer ! Côté mobilité, y a-t-il des nouveautés ? La Broye possède deux lignes de trains régionales qui ont une cadence très intéressante à la ½ h. Pour accéder aux gares, tout a été mis en œuvre pour que les bus soient synchronisés. De ce fait, se déplacer est simple et rapide. Nous avons mis en place également des

voyages de nuit qui sont actifs durant le week-end et qui remportent un énorme succès. En effet, plus besoin de prendre sa voiture, une ligne va de Lausanne à Payerne et depuis Fribourg on peut rejoindre Estavayer ou Gletterens. Concernant la santé, l’union des forces des deux cantons est importante. Que faites-vous dans ce sens ? Nous mettons tout en œuvre pour mutualiser les compétences et services des deux cantons. Notre but est également de réduire au maximum les hospitalisations qui ne sont pas nécessaires en offrant un service approprié pour les soins à domicile. L’IMUD (infirmières mobiles urgence domicile) y travaille jour et nuit puisque des équipes sont à disposition de tous les habitants de la Broye fribourgeoise et vaudoise. Les personnes vont trop facilement dans les hôpitaux et les engorgent pour des pathologies ou des soins qui peuvent être soignés à la maison d’où l’IMUD. Par ailleurs, nous avons installé un service de libre circulation entre les homes installés dans les deux cantons. Nous voulons continuer sur cette lancée et travaillons de concert avec tous les concernés. Dans le cadre de PRODES 2035, un important chantier est en discussion. Qu’en est-il ? En effet, dans le cadre du PRODES (Programme de développement stratégique de l’infrastructure ferroviaire), un immense chantier de logistique ferroviaire doit être installé à Estavayer à horizon 2035. C’est un projet très important qui permettra, après la digitalisation de la ligne, de faire partir des trains de marchandises de très grande envergure à travers toute la Suisse. La COREB soutient ce chantier car il est assuré que grâce à lui le développement attendu sera de taille.

Communauté régionale de la Broye Rue de Savoie 1 • Case postale 84 CH-1530 Payerne Tél. +41 26 663 90 80 info@coreb.ch • www.coreb.ch

271


DIMAB SA

Proximité, qualité et service comme philosophie BMW, numéro 1 du segment premium en Suisse, est représentée par le groupe Dimab à Payerne et Yverdon-les-Bains, Saint-Légier & Vionnaz. Concessionnaire exclusif de la marque depuis plus de 130 ans cumulés, l’entreprise et ses 130 collaborateurs s’engagent au quotidien auprès de ses clients pour leur offrir un service d’une qualité irréprochable.

272


4 concessions au service d’une marque Fondée à Payerne en 1988, DIMAB SA est devenue concessionnaire BMW en mars 1990. Une marque premium reflétant les valeurs d’excellence portées par l’entreprise. Installée dans la Broye, elle n’a cessé de se développer au fil des ans pour offrir toujours le meilleur à sa clientèle. Dans cette continuité, afin de répondre au mieux aux exigences de proximité, DIMAB SA à ouvert en 2016 une succursale à Yverdon-les-Bains. La société a fusionné dernièrement avec la concession Jan-Autos Riviera (désormais Dimab Riviera) et RichozAutos à Vionnaz (désormais Dimab Chablais) sous la nouvelle entité Dimab Groupe. Le site d’Yverdon répond aux standards BMW et comportant notamment un showroom ouvert et lumineux de 200 m2 mettant en valeur les modèles de la marque. Dans les quatre concessions, les amateurs de belle cylindrée peuvent découvrir une large gamme de véhicules tout comme les dernières nouveautés et ce, qu’ils recherchent un

véhicule pour la ville, sportif ou encore familial. Par ailleurs, dotée, d’une véritable force d’innovation, BMW s’engage pour la planète en concevant des véhicules exemplaires tant au niveau de la consommation que des normes CO2 avec notamment le concept BMW i, des voitures électriques comme BMW i3, une citadine zéro émission et 100% électrique. Compétences et services Le groupe, avec ses infrastructures modernes munies des dernières technologies, entretient les véhicules et en assure la maintenance. Parmi les nouveautés, la concession d’Yverdon-les-Bains vient d’agrandir son magasin de pièces détachées et dispose ainsi, comme à Payerne, d’un stock très achalandé. DIMAB SA propose également un parc de voitures d’occasion de qualité comme l’atteste le label de qualité BMW Premium Sélection attribué après un contrôle effectué par des experts de la marque. Un gage de confiance pour les clients qui bénéficient jusqu’à deux ans de garantie après la livraison. Outre ses prestations, l’entreprise offre d’excellentes solutions de financement et d’assurance pour les véhicules neufs et d’occasion. 273


Zoom sur la nouvelle BMW Série 1, la Z4 et le X7, dernières nouveautés BMW 2-3 lignes sur la nouvelle BMW Série 1 Les amateurs de cabriolet sportif se voient proposer, avec cette nouvelle version entièrement revisitée du Z4, une deux places déclinée sous différentes finitions. Avec son design racé, cette voiture, pourvue de toutes les dernières technologies, est proposée avec un grand choix d’options qui permettent ainsi à chacun de se créer sa voiture idéale. Nouveau modèle pour BMW avec le X7, un SUV familial haut de gamme pouvant accueillir jusqu’à 7 passagers. Présence imposante, sobriété précise et glamour discret, par la symphonie des formes, des surfaces et des lignes, le design extérieur de la BMW X7 est une œuvre d’art.

Dimab Payerne

ZI La Palaz C 36 • CH-1530 Payerne Tél. +41 26 662 40 30 info@bmw-dimab.ch

Dimab Yverdon-les-Bains

Avenue Haldimand 34 • CH-1400 Yverdon-les-Bains Tél. +41 26 662 41 20 yverdon@bmw-dimab.ch • www.dimab.ch

274

Dimab Riviera

Chemin de la Veyre d’en Haut A3 • CH-1806 Saint-Légier Tél. +41 21 943 00 70 riviera@dimab.ch • www.dimab.ch

Dimab Chablais

Route du Simplon 16 • CH-1895 Vionnaz Tél. +41 24 481 11 60 chablais@dimab.ch • www.dimab.ch


THRILL MAXIMISED. THRILL MAXIMISED. THRILL LE NOUVEAU MINI MAXIMISED. JOHN COOPER WORKS COUNTRYMAN. LE NOUVEAU MINI JOHN COOPER WORKS COUNTRYMAN. DÈS CHF 51’700.–. ESSAYEZ 306 CH. LE MINIESSAYEZ JOHN COOPER WORKS COUNTRYMAN. DÈSNOUVEAU CHF 51’700.–. 306 CH. DÈS CHF 51’700.–. ESSAYEZ 306 CH. DIMAB Riviera SA Chemin de la Veyre DIMAB Riviera SA d’en Haut A3 1806 St-Légier Chemin de la Veyre DIMAB Riviera SA d’en Haut A3 Tel. 021 943 00 70 1806 St-Légier Chemin de la Veyre d’en Haut A3 dimab.ch Tel. 021 943 00 70 1806 St-Légier dimab.ch Tel. 021 943 00 70 dimab.ch

MINI John Cooper Works Countryman ALL4, 1’998 cm3, 225 kW (306 ch), consommation: 6,9 l/100 km, émissions de CO2: 156 g CO2/km (moyenne de tous les véhicules neufs immatriculés en Suisse: 137 g CO2/km), émissions de CO2 liées à la production de carburant: 36 g/km, catégorie d’efficacité énergétique: G. Prix du véhicule: CHF 51’700.– (prix catalogue: CHF 55’000.– moins MINI3’300.– John Cooper Works ALL4, en 1’998 , 225 kW (306 ch), consommation: 6,9dul/100 km, émissions de CO2: 31.10.2019. 156 g CO2/km de tousest leséquipé véhicules neufs immatriculés CHF avantage prix).Countryman Promotion valable cas cm de 3conclusion de contrat et de livraison véhicule au client jusqu’au Le(moyenne véhicule illustré d’options: couleur Rebelen émissions de CO la production de carburant: 36 g/km, catégorie G. PrixCHF du véhicule: CHF (prix catalogue: CHF 55’000.– moins Suisse: 137 g1’200.–, CO2/km), Green: CHF jantes en alliage léger 19» àCircuit Spoke: CHF 1’130.–, bandes sport rouges:d’efficacité CHF 320.–, énergétique: vitres surteintées: 470.–. Dans la 51’700.– limite des stocks disponibles. 2 liées 3 MINI3’300.– John Cooper Works ALL4, en 1’998 , 225 kW (306 ch), consommation: 6,9dul/100 km, émissions de CO2: 31.10.2019. 156 g CO2/km de tousest leséquipé véhicules neufs immatriculés CHF avantage prix).Countryman Promotion valable cas cm de conclusion de contrat et de livraison véhicule au client jusqu’au Le(moyenne véhicule illustré d’options: couleur Rebelen émissions de CO la production de carburant: 36 g/km, catégorie G. PrixCHF du véhicule: CHF (prix catalogue: CHF 55’000.– moins Suisse: 137 g1’200.–, CO2/km), Green: CHF jantes en alliage léger 19» àCircuit Spoke: CHF 1’130.–, bandes sport rouges:d’efficacité CHF 320.–, énergétique: vitres surteintées: 470.–. Dans la 51’700.– limite des stocks disponibles. 2 liées CHF 3’300.– avantage prix). Promotion valable en cas de conclusion de contrat et de livraison du véhicule au client jusqu’au 31.10.2019. Le véhicule illustré est équipé d’options: couleur Rebel Green: CHF 1’200.–, jantes en alliage léger 19» Circuit Spoke: CHF 1’130.–, bandes sport rouges: CHF 320.–, vitres surteintées: CHF 470.–. Dans la limite des stocks disponibles. Anz_JCW_Countryman_Dimab_210x287_ZS_f_mA.indd 1

23.08.19 09:20


INTERVIEW

CHRISTIAN BRECHBÜHL SYNDIC DE MORAT

Vivre au présent sans oublier son passé Dotée de très nombreux atouts, Morat connaît une situation florissante dans des domaines variés comme l’économie, la culture, les événements, le bilinguisme, l’agriculture et de grands projets à venir… Modernité, tradition et douceur de vivre la résument. Christian Brechbühl, son syndic, présente à Bien Vivre l’actualité de sa ville.

276


Vous êtes habitués aux fusions, qu’en est-il de celle avec Clavaleyres ? Les choses suivent leur cours. En 2018, une votation à Morat et Clavaleyres a atteint 92,4/82,4 de personnes favorables. Vu qu’il y a également un changement de canton pour Clavaleyres qui quitterait Berne les choses sont plus longues et plus lourdes administrativement. Nous avons projeté la fusion pour le 1er janvier 2021. Ce ne sera pas une nouveauté pour Morat vu que nous recevons déjà aujourd’hui des élèves de cette commune dans nos écoles et avons un service social en commun mais cela simplifiera beaucoup la vie de cette enclave bernoise qui peine, par sa taille, à trouver des membres pour l’exécutif. Un projet de zone industrielle se discute. Qu’en est-il ? C’est un projet de taille qui est soutenu par le canton pour dynamiser des zones industrielles. Vu son ampleur, il va prendre quelques années. Aujourd’hui, nous sommes en train de mettre sur pied une organisation responsable pour les terrains situés au Löwenberg. Certains sont aux mains de privés et d’autres de communes. Une fois réalisé, le projet devrait générer entre 2000 à 3000 emplois et ce, comme horizon pour 2030.

Comment se portent l’économie et la démographie ? Actuellement, je peux dire très bien. La situation est bonne et nous connaissons un très faible taux de chômage. Si notre démographie reste stable, elle devrait augmenter à court terme car nous avons plusieurs projets de constructions de logements à Morat et dans les environs qui sont prêts à démarrer. Ils représentent environ 200 appartements. Nous sommes tout à fait prêts à accueillir plus de population car nous avions anticipé au niveau des bâtiments scolaires et avons actuellement de la place pour recevoir de nouveaux élèves. D’autre part, comme ces projets se réalisent dans des quartiers existants, les transports publics et scolaires sont bien organisés. La qualité de vie, les emplois et également notre offre en matière de mobilité tant au niveau des bus que des trains sont des avantages incontestables. Votre bilinguisme est-il un atout ou un inconvénient ? C’est une fierté ! Une fierté qui nous coûte de l’argent puisque nous devons éditer plus ou moins tout dans les deux langues. Mais ceci fait partie de notre culture et nous n’aimerions pas changer. Les citoyens de Morat parlent plutôt l’allemand. Si vous visitez la vieille ville, vous entendez les deux langues de façon équilibrée. A Morat les familles peuvent choisir la langue de scolarisation pour leurs enfants. Dans chaque cas, l’autre langue est enseignée. Pour les entreprises, ce bilinguisme est très intéressant et recherché. Il est donc un atout et plus encore pour ceux qui sont étrangers et parlent une troisième langue. 277


Pouvez-vous nous parler de la place de l’agriculture à Morat ? Elle est importante puisque nous détenons des terrains agricoles et les louons en fermage au grand Marais qui est le plus grand potager de la Suisse. Sur une surface de plus de 60 km2, situé dans les cantons de Berne et Fribourg, il alimente la Suisse en légumes et cultures hors sol. En se baladant à vélo, on peut ainsi découvrir de nombreuses variétés de légumes et suivre un sentier maraîcher instructif. Des visites de serre sont également organisées pour répondre aux questions des visiteurs et découvrir les secrets des producteurs.

Comment expliquez-vous que Morat soit une ville aussi agréable ? Elle a beaucoup d’atouts ! A propos, nous sommes en train de terminer les travaux de remise en place des pavés en ville. C’est très couteux, mais ce projet enrichit l’optique de notre belle ville historique et lui donne 278

un cachet incomparable. Je pense, également, que les gens sont sympathiques. Que l’on parle français ou allemand, ils s’adaptent et répondent dans la langue parlée. C’est une manière d’être convivial et accueillant. A ceci s’ajoute le cadre naturel. Beaucoup de Moratois disent que lorsqu’ils rentrent chez eux le soir après le travail ils ont l’impression d’être en vacances. Pendant les beaux jours, un grand nombre de personnes se retrouve au bord du lac pour une baignade, boire un verre de Vully entre amis ou tout simplement pour profiter de la douceur de vivre. Les amateurs de sport préfèreront faire de la pagaie ou une virée à vélo sur les nombreuses pistes cyclables faciles ou plus ardues qui sont à leur disposition. Economiquement, comme je vous l’ai dit nous sommes attractifs, c’est une force non négligeable. Pour finir, Morat est attachée à ses traditions et organise nombre de fêtes durant l’année comme le Festival des Lumières, la Solennité ou encore le carnaval ainsi que de nombreux autres événements qui attirent les foules et font que l’on ne s’ennuie jamais à Morat !

Commune de Morat

Mairie • Rathausgasse 17 • CH-3280 Morat Tél. +41 26 672 61 11 www.murten-morat.ch


r i o r r e t u d e t Une recet  ! e d n o m u a e uniqu

Notre équipe vous accueillera avec grand plaisir pour vous faire déguster ses créations uniques ! Boulangerie Pâtisserie Aebersold Hauptgasse 40 • CH-3280 Morat / Murten • Tél. +41 (0)26 670 22 27 • Fax +41 (0)26 670 32 27 aebersold@nidelkuchen.ch • www.nidelkuchen.ch Fermé dimanche et lundi


WINKELMANN ARCHITEKTEN

Une architecture dans son époque Depuis 1994, Jürg Winkelmann, installé à Morat, avec une équipe de 8 personnes, n’a de cesse de réinventer le paysage architectural. Winkelmann Architekten est une société polyvalente aux réalisations diverses. Rencontre autour de 4 projets phare.

Edi’s Barberclub à Morat.

280

Les espaces intérieurs et extérieurs en dialogue.

Reihenhäuser Weidweg à Montillier.

Mobilier & design d’intérieur Regula Aebersold, Meylandstrasse 1 à Morat.

Photos : © Damian Poffet FOTOGRAF SBF SWB

© Damian Poffet FOTOGRAF SBF SWB


Prehl-Meyland à Morat Ce projet est le résultat d’un concours et a demandé plus de 24 mois de travail pour voir le jour. Mis à l’enquête, les travaux démarrent en 2020. Neuf bâtiments représentant 93 logements vont, ainsi, être construits dans un cadre unique, sur une surface de 12 780 m2. « Zu Hause in den Ferien », vivre en vacances en français, nom du programme, tient toutes ses promesses quand on voit les maquettes. Proche de la vieille ville, dans un endroit très vert, ces immeubles ont été pensés pour préserver l’intimité de chacun tout en permettant la proximité via une voie verte. Si ces futures constructions ont une forme originale, avec 3 appartements par étage, ce n’est pas le fruit du hasard. En leur donnant cette configuration, Winkelmann Architekten permet à chacun d’avoir une vue en diagonale, et de profiter du parc arboré alentour. De 90 à 130 m2 de superficie, chaque logement bénéficie d’une terrasse reliée à la pièce à vivre. Grâce à un développement de façade de 270° l’espace intérieur est très lumineux. Pour éviter toutes nuisances sonores, une allée centrale piétonne dessert chaque entrée, tandis que voitures et motos accèdent à un parking souterrain avec accès à chaque immeuble. Cette voie verte se veut, aussi, un lieu de rencontres pour que tous soient amenés à se croiser, à se parler.

Surélévation à Morat Autre chantier, autre gageure. En plein centre ville, Winkelmann Architekten a dû penser à un projet de surélévation d’un bâtiment qui d’un côté fait face à la ligne de chemin de fer, de l’autre aux remparts de la vieille ville, le tout sur un magasin de meubles. La superficie au sol étant très importante, les architectes ont réalisé un projet de 2 appartements de 190 et 90 m2, laissant également de l’espace pour agrandir le commerce. La façade principale accueille par endroit un rideau de métal au pliage octogonal dans lequel sont insérés des loggias donnant sur l’intérieur des appartements. Elles leur apportent beaucoup de lumière sur le devant tandis que sur l’arrière, les pièces profitent d’une vue imprenable sur un bel îlot de verdure devant les remparts. Ce projet apportera une touche de modernité et de contemporain sans galvauder le décor alentour.

Villa à Morat. © Winkelmann Architekten

Immeubles de logements devant la vieille ville de Morat. © Winkelmann Architekten

Reihenhäuser Weidweg à Montillier Fin 2017, le projet d’un immeuble de 4 logements a été livré à Montillier. Design original et concept dans l’air du temps pour 4 appartements, en triplex de 180 m2 de surface utilisable, proche du lac. Chacun est conçu sur le même schéma avec un salon de 3,3 m de hauteur de plafond faisant face à son jardin privatif. Cuisine et salle à manger au rez-de-jardin, 3 chambres et salle de bains au 1er étage pour les enfants. L’escalier génère des références diagonales intéressantes avec une galerie ou un lieu de travail. Le point culminant de cette promenade architecturale est une très belle suite parentale avec une grande terrasse. Aucun espace n’est perdu. Tout est pensé avec soin. Les matériaux choisis le sont aussi. Pour optimiser la qualité de vie, pour que chaque habitant réside dans un lieu sain et sans humidité, les murs ont été construits en terre cuite de 50 cm d’épaisseur. Ce matériau ancien, que l’on remet ici au goût du jour, a de très grandes qualités d’isolation en été comme en hiver et crée un climat ambiant agréable.

Villa contemporaine à Morat Sur un terrain en pente, l’entrée se fait par le soussol avec un escalier central qu’une large fenêtre illumine de soleil. On trouve d’abord un espace de jeux pour les enfants, des chambres et salles de bain. En continuant la montée des marches, on arrive au salon, salle-à-manger et cuisine qui profitent d’une magnifique vue grâce à des ouvertures biens placées. Pourquoi inverser la répartition ? Tout simplement pour profiter d’aucun vis-à-vis et d’un paysage magnifique. Un pari osé mais un pari réussi tant par son élégance extérieur avec son toit à 2 pans faisant penser à des ailes d’oiseau que par son intérieur atypique !

WINKELMANN

ARCHITEKTEN

Winkelmann Architekten AG

Dipl. Architekten ETH SIA FSAI Bernstrasse 8 • CH-3280 Morat Tél. +41 26 672 28 28 • Fax +41 28 672 28 29 info@winkelmann.ch • www.winkelmann.ch

WINKELMANN

ARCHITEKTEN 281


NEO BRIDGES EARTH TO SKY EDITION TITANE, 45 MM


1635 La Tour-de-TrĂŞme

www.morand-vins.ch


TOURISME & GASTRONOMIE

Un patrimoine riche en découverte

© Restaurant La Cène à Fribourg

285


TOURISME

Mille et Une découvertes Dans le canton de Fribourg passé et présent se mêlent pour offrir à ses visiteurs une multitude d’activités et de sorties en hiver comme en été. C’est une véritable invitation au voyage au cœur de la Suisse romande.

Estavayer-le-Lac. © Fribourg Région - Pascal Gertschen

286


Entre Lac et Montagne Pour les amoureux de la nature et du sport, trois lieux incontournables : les Paccots, Schwarzsee et Estavayer-le-Lac. Les Paccots est un petit village situé dans les Préalpes à quinze minutes de Vevey. Ski et raquettes sont à l’honneur dès l’arrivée des premiers flocons ; quand le printemps revient vététistes et randonneurs prennent le relais. Le petit plus, quatre sentiers gourmands permettant de découvrir la gastronomie locale dans les alpages. Schwarzsee dans les alpes orientales fribourgeoises est entouré de mythes et légendes. L’hiver, outre le ski et les parcours de raquettes, le lac noir offre une

Les Paccots. © Fribourg Région - Creation photo Aurelie Felli

ski nautique que peuvent pratiquer les familles en s’adonnant en particulier aux joies du téléski nautique. A découvrir aussi la réserve naturelle protégée de la grande Cariçaie abritant 1000 plantes et 10 000 espèces animales soit un tiers de la faune et la flore suisse.

Schwarzsee. © Fribourg Région - Pascal Gertschen

patinoire naturelle dans un cadre exceptionnel. L’été, chaussez vos chaussures de randonnée pour vous lancez à l’assaut de la vallée de la Brecca et ses immanquables cabanes alpestres qui entretiennent une tradition vivace autour d’une table aux spécialités locales. Pour ceux qui recherchent un peu plus de douceur Estavayer-le-Lac est le lieu idéal sur la rive sud-est du lac de Neuchâtel. Haut lieu des sports nautiques avec son port de plaisance et ses deux plages. La voile, la planche à voile et le pédalo sont prisés au même titre que le

Morat-Murten. © Fribourg Région - Pascal Gertschen

Un patrimoine exceptionnel Canton riche d’histoire, Fribourg abrite des joyaux d’architecture médiévale. Pour les amateurs de patrimoine il est facile d’imaginer chevaliers courageux et dames en détresse en se perdant dans le dédale des venelles des centre-ville ou encore lors de la visite des différents châteaux forts qui peuplent la région. Les principaux sites sont : Fribourg, la capitale, avec la visite des fortifications, la cathédrale gothique Saint-Nicolas et sa tour inachevée de 74 m de haut, plus récent mais tout aussi intéressant le funiculaire construit en 1899. La ville de Gruyère, nichée sur une colline des Préalpes avec ses deux châteaux et ses remparts offre un plongeon dans l’histoire de la région. Pour faciliter sa visite la cité est entièrement piétonne. Pour les gourmets, des visites de fromageries d’alpage sont organisées afin de connaître tous les secrets de fabrication (ou presque) du fameux Gruyère AOP. Morat située sur les rives du lac du même nom a su garder tout son charme d’antan. Elle offre un panorama exceptionnel sur la campagne alentour grâce à ses fortifications presque intactes dont le chemin de ronde est encore praticable, un fait unique en Suisse.

Insolite : Le golf urbain de Fribourg Cela fait dix ans qu’un parcours de 18 trous jalonne la vieille ville permettant aux visiteurs de découvrir la richesse historique de la cité. Idéale pour les groupes ou les familles, cette activité est ouverte à tous et s’apparente à du minigolf et au swin-golf. 287


Le temps s’est arrêté à Romont, certainement le village médiéval le mieux conservé du canton. Tout dans ce lieu rappelle les grands seigneurs et les troubadours, le château, les remparts, les ruelles, la collégiale gothique, mais Romont est avant tout la capitale du vitrail en Suisse avec un circuit comprenant 14 églises et chapelles toutes ornées de vitraux datant du XVe au XXe siècle. La culture à l’honneur Fribourg ne compte pas moins de 34 musées répartis sur tout son territoire, il y en a pour tous les goûts. A Gruyère entrez dans le monde fantastique du Musée HR Giger, créateur des effets artistiques du film Alien. Pour les gourmands la chocolaterie de la Maison Cailler vous ouvre ses portes. A Fribourg, faites un détour par l’espace Jean Tinguely-Niki de Saint-Phalle deux figures incontournables de l’art contemporain. Le musée Gutenberg quant à lui est entre passé et présent, pour les férus d’histoire et de nouvelles technologies cette institution est pour vous. Autre lieu inévitable du canton le vitromusée de Romont installé dans le château de la ville, il présente une collection exceptionnelle de vitraux du Moyen Age à nos jours. Outre ses musées, Fribourg c’est aussi 22 festivals s’égrainant tout au long de l’année pour ravir le public. Musique, tradition, gastronomie, nature chacun peut trouver son événement. Les plus traditionnels sont le festival international de Musique Sacrée et les Rencontres de folklore Internationales à Fribourg. Estavayer-le-Lac quant à elle exploite sa position imprenable sur le lac pour proposer tout au long de l’été plusieurs manifestations autour des musiques actuelles comme Swing in the wind, Estival Open Air, Red Pigs Festival ou encore le Festi’Cheyre. Toutes les informations sur : www.fribourgtourisme.ch et www.fribourgregion.ch

Ville de Fribourg. © Schweiz Tourismus - Tim Bardsley

288

Romont. © Fribourg Région - Pascal Gertschen

Coup de cœur : Le papiliorama et nocturama à Chiètres C’est un dépaysement extraordinaire. Ces jardins exotiques sont l’habitat de plus de 1000 espèces de papillons tropicaux entre autres animaux. Grâce à la randonnée « jungle treck » et aux prouesses technologiques du dôme passant du jour à la nuit, c’est une immersion totale dans une forêt tropicale pour observer tous ses habitants dans leur milieu naturel.

© Fribourg Région


NOUVELLE 500C. UNE PLACE AU SOLEIL.

MASTERPIECE RELOADED. fiat.ch

Schwaller S.A. Rte des Trois-Sapins 2, 1772 Ponthaux/Grolley, Tel. 026 475 12 77, www.schwallersa.ch


KARTING DE VUITEBOEUF

Ambiance, amusement et adrénaline, au programme ! Le karting de Vuiteboeuf fait accourir les foules d’adultes comme d’enfants, tous à vouloir se faire plaisir au volant d’un karting sur le plus grand circuit de Suisse. Philippe Ossola, son propriétaire, passionné de sports automobiles, a fêté en 2017 les 20 ans de sa maison. Il n’y a pas de hasard, rencontre avec en bruit de fond les moteurs qui rugissent !

290


Du matériel et un parcours unique Il est 10 h 30 du matin et déjà on se presse pour venir tourner. Groupes d’adultes, enfants hyper motivés, tous sont là pour se faire plaisir. Et du plaisir, sur ce circuit unique en Suisse, ils en ont car on met à leur disposition 25 kartings de 28cv dignes de ceux qui sont utilisés dans les compétitions, là encore un « + » que l’on ne retrouve nulle part ailleurs en Helvétie. Les personnes souffrant d’un handicap au niveau des jambes peuvent aussi s’adonner à ce sport puisque 4 engins leurs sont spécialement dédiés. Indoor et outdoor, 1600 mètres de piste attendent les férus en toute saison. Equipés d’un casque et d’une combinaison, sous le soleil comme sous la pluie, ça tourne !

Les offres Les cessions se font par 10 minutes. Les enfants peuvent découvrir dès 3 ans, accompagnés d’un adulte, les joies de la vitesse et s’y adonner seuls dès 8 ans. Que l’on vienne en solo ou en groupe, nombre de formules sont proposées. Les sociétés qui souhaitent faire une journée de team building peuvent louer une salle qui accueille 50 personnes, déjeuner ou dîner et bien évidemment faire du karting. Enterrement de vie de jeune fille ou de vie de garçon sont aussi monnaie courante, sur réservation. « Grands prix » est une formule qui permet d’organiser sa venue à la carte. On veut juste faire un tour, on veut faire de l’endurance, tout est proposé rien n’est imposé. 291


Suivre une formation avec un champion du monde Certains se découvrent une véritable passion dans le karting et souhaitent aller plus loin, en suivant des cours. Au Karting de Vuiteboeuf, c’est un champion du monde d’endurance, champion suisse 2017, Nicolas Rohrbasser qui est à la manœuvre, autant dire que ses compétences ne sont pas à remettre en doute. Le mercredi aprèsmidi pour les enfants autant filles que garçons, à d’autres moments de la semaine pour les adultes, pendant 1 h, on progresse. Au programme, de la théorie, puis 10 minutes de roulage qui sont filmées, un debrief pour corriger les points faibles et de nouveau 4 séries de 10 minutes et de discussions. Le succès est au rendezvous, il est obligatoire de réserver les places sont limitées et la demande importante. Pour vous faire plaisir, pour vos événements, n’hésitez pas à consulter le site kartingvuiteboeuf.ch qui vous donnera toutes les informations sur les horaires, la restauration, les formules et à vos volants !

292


Karting de Vuiteboeuf

Chemin du Bochet 2 • CH-1445 Vuiteboeuf / Yverdon Tél. +41 24 459 19 22 www.kartingvuiteboeuf.ch

293


LE VOYAGE ASCENSATIONNEL FACE AU MONT-BLANC

294

2019, marque la 5e saison pour VerticAlp Emosson. Une saison riche en sensations avec de nombreuses nouveautés à découvrir. Situé au cœur de l’Espace MontBlanc dans la Vallée du Trient, c’est un panorama à couper le souffle qui attend chaque visiteur. Un emplacement idéal à la frontière francosuisse entre Martigny et Chamonix, des attractions uniques, des événements ludiques, des offres adaptées, une multitude d’activités pédestres… Zoom sur ce parc touristique haut en couleur qui fait le bonheur de tous.

25/03/2019 15:49


3 Train panoramique • Longueur : 1650 m • 5 tunnels • Ligne panoramique à flanc de montagne

2

Minifunic

• 143 m de dénivelé • Longueur : 260 m • 73% de pente • Arrivée : lac d’Emosson

1 Barrage d’Emosson 1930 m

VERTICALP INFO

Les Montuires 1825 m EXPO

Chamonix Courmayeur

Le Châtelard - Frontière

• 700 m de dénivelé • Longueur : 1 306 m • 87% de pente maximale • 2 tunnels • Départ: Le Châtelard (VS)

VERTICALP CAFÉ

Finhaut 1224 m

Le Châtelard (VS) 1125 m

Genève

Funiculaire

Martigny Aoste

VERTICALP RECEPTION

UN PANORAMA EXCEPTIONNEL VerticAlp Emosson vous emmène jusqu’au sommet du barrage d’Emosson, deuxième plus importante retenue d’eau de Suisse. Au cœur de l’Espace Mont-Blanc dans la magnifique Vallée du Trient, cette attraction touristique située au Châtelard et dirigée par la municipalité de Finhaut met cette année pour sa 5e saison l’accent sur la nouveauté. Grâce à trois installations sur rails uniques en leur genre – le funiculaire à deux cabines, un des plus raide au monde, le train panoramique et le mini-funiculaire – vous débarquez à 1965 m d’altitude, face à un spectacle époustouflant. Lieu de départ de nombreux sentiers balisés, ici place à la nature et à la découverte d’un site naturel remarquable.

ENVIE D’UN MOMENT DE DÉTENTE… Le Vertical Café aux Montuires vous offre un moment de pause inoubliable. Régalez-vous en famille ou entre amis des saveurs locales et profitez des espaces dédiés aux plus jeunes. Besoin d’un lieu de réception, envie d’une sortie unique, dans un lieu enchanteur, le funiculaire et l’ensemble des lieux peut être privatisé pour des groupes de 50 à 200 personnes.

EN ÉTÉ, VIBREZ AVEC VERTICALP Tout au long de la saison, concerts, soirées conviviales fondues et raclette, animations, sans oublier le mémorable Cosmojazz Festival qui aura lieu cette année le 21 juillet, tout est pensé pour répondre à toutes les envies.


LES NOUVEAUTÉS A l’honneur cette année, découvrez aux Montuires, l’exposition d’une collection de balances anciennes, de la première moitié du 20e siècle, des marques « Berkel » et « Busch ».

Toujours aux Montuires, venez vivre une expérience zen en pleine nature, dans l’univers magique des « Branchés des Montuires ». Découvrez un village végétal, un parcours féérique au milieu de cabanes et sculptures en branches tressées, réalisé par l’équipe Tribal Cabane. Pour tout savoir sur les prochains événements, suivez-nous sur Facebook.com/verticalpemosson et sur verticalp-emosson.ch Mont Ruan 3057 m

Tour Sallière 3220 m

Glacier des Fonds 2600 m

Glacier des Rosses

Lac de Salanfe 1909m

Pointe de la Finive 2838 m Tête du Grenairon 2734 m

Le Cheval Blanc

Oeil de Boeuf 2653 m

2831 m

Lac d’Emosson Lac du Vieux-Emosson 2205 m

Col du Vieux Col des Corbeaux 2603 m

Lac Vert

Pointe de la Terrasse 2732 m

1 Col de la Terrasse 2640 m

Brèche du Perron

4

Alpage de Fenestral

Barrage d’Emosson 1930m

1

Place d’Emosson

Train Mont-Blanc Express Accès en bus navette Information touristique Restaurant d’Emosson Buvette du Vieux-Emosson Cabane / Refuge / Chalets

Chalet de Loria

BALADES & RANDONNÉES

Finhaut 1224 m

3

Site à empreintes de dinosaures Sentier des dinosaures Tour de la Vallée du Trient et du Ruan

Giétroz

Sentier de Barberine Vers la Cabane du Vieux-Emosson

La Villaz Le Mollard

Barberine

Le Châtelard Frontière

Le Siseray

Chamonix

2

Les Montuires 1825m

Aiguille de Loriaz 2752 m

1 2 3 4

POINTS CLÉS

2 Le Perron 2674 m

Alpage d’Emaney

Bel Oiseau 2631 m

Barrage de Barberine

Vieux-Emosson 2150 m

1

2

2

Le Morzay

Le Châtelard (VS) 1125 m

Trient Col de la Forclaz Martigny

Vallorcine

PARTEZ À LA DÉCOUVERTE D’UN SITE INCONTOURNABLE 1,2,3 BARRAGES : le barrage d’Emosson est l’un des trois ouvrages présents sur le site, avec le barrage du Vieux-Emosson et celui de Barberine. Visite guidée possible sur réservation.

visitez la chapelle de La Gueulaz dédiée à Notre-Damesdes-Neiges. Le restaurant du barrage d’Emosson offre une vue panoramique imprenable. + d’info : cabaneduvieux.ch

LA CABANE DU VIEUX-ÉMOSSON : à une heure de marche de l’arrivée du minifunic, au pied du barrage du Vieux-Emosson, vous pouvez vous restaurer à la cabane et sur sa terrasse qui surplombe le lac d’Emosson. + d’info : cabaneduvieux.ch

PARADIS DE LA RANDONNÉE : un décor sauvage et des panoramas grandioses, la Vallée du Trient est un haut lieu de la randonnée.

SUR LA PLACE D’ÉMOSSON : un bureau d’information et une boutique souvenirs sont là pour vous accueillir et vous guider alentours. A quelques mètres, 296

LES TRACES DE DINOSAURES  : visitez le site à empreintes du Vieux-Emosson, laissées il y a plus de 250 millions d’années par des reptiliens archaïques. Comptez 5 h de marche A/R depuis la place. + d’info : valleedutrient-vallorcine.com


PROFITEZ DES OFFRES SPÉCIALES

VIÈGE

PACK MONT-BLANC EXPRESS

Prenez le train jusqu’au Châtelard (VS). Offre spéciale en vente dans les gares TMR de Vernayaz, des Marécottes, de Finhaut et auprès de l’agence Octodure Voyages à Martigny. +d’info : www.mont-blanc-express.com

OFFRE COMBINÉE RAILAWAY

Profitez de l’offre combinée RailAway CFF à prix réduit. De toute la Suisse, bénéficiez de tarifs très avantageux sur votre voyage en train et à VerticAlp Emosson. Offre en vente dans toutes les gares CFF de Suisse. + d’info : www.cff.ch

OFFRE SENIOR

Vous avez plus de 65 ans ? Bénéficiez de 20% de réduction.

OFFRE CARTE D’HÔTE & GENS DU PAYS

SUISSE

BERNE ZURICH

LAUSANNE

SION

GENÈVE LYON PARIS

FINHAUT ANNECY

FRANCE

CHAMONIX

MARTIGNY

Le Châtelard VS AOSTE

ITALIE

ALBERTVILLE

MILAN

CHAMBÉRY

TURIN

GRENOBLE

GÊNES

MARSEILLE

horaires

BASSE SAISON

18/05 > 02/06 16/09 > 20/10

ENTRE SAISON

03/06 > 12/07 26/08 > 15/09

HAUTE SAISON 13/07 > 25/08

Première montée

Résident à Chamonix ? Bénéficiez de 20% de réduction.

9h05

9h05

9h05

Dernière montée

17h05

17h05

17h35

OFFRE FAMILLE

Première descente

9h55

9h55

9h55

Dernière descente

16h55

17h25

17h55

Vous venez en famille ? Bénéficiez de 20% de réduction. Valable pour 2 adultes avec 2 enfants ou 1 adulte avec 3 enfants.

OFFRE JEUNE

Moins de 25 ans ? Bénéficiez de 20% de réduction. Valable sur présentation de votre carte d’identité.

Ouvert du 18 mai 2019 au 20 octobre 2019

VerticAlp Emosson Route cantonale 2 CH - 1925 Le Châtelard Frontière VS T. +41 27 769 11 11 info@verticalp-emosson.ch

verticalp-emosson.ch #verticalpemosson


TMR SA : OCTOFER

POUR SAVOIR OÙ L’ON VA, IL FAUT SAVOIR D’OÙ L’ON VIENT Transporteur incontournables valaisan, TMR SA s’est établit en tant que centre d’expertise des révisions de bogies à crémaillère auprès d’une clientèle internationale. 2018, marque un tournant pour cette entreprise leader sur son marché avec l’inauguration de son tout nouveau centre multifonctionnel à Martigny : OCTOFER. Un centre de compétences qui lui permet de pouvoir répondre aux besoins d’une clientèle toujours plus importante. Zoom sur une structure qui s’ouvre à l’avenir.

298


TMR SA EN CHIFFRES (2018)

Issu de la fusion des entités Martigny-Châtelard et Martigny-Orsières, TMR c’est l’exploitation d’un réseau complet de mobilité durable, une large palette de services de camionnage, un bureau d’ingénierie de génie ferroviaire à la pointe de la technologie, une agence de voyages et un nouvel atelier industriel de révision de bogies. Esprit pionner, savoir-faire spécifiques, qualité d’exécution, depuis plus d’un siècle TMR met tout en œuvre pour répondre aux besoins de ses clients avec passion, professionnalisme et attachement à sa région de desserte.

OCTOFER : QU’EST-CE QUE C’EST ?

223 collaborateurs 46 millions de chiffre d’affaires 4 rames Mont-Blanc Express 336 817 voyageurs Mont-Blanc Express 25,78 km de voies ferrées normales 18,84 km de voies ferrées métriques 20 camions 46 véhicules voyageurs (cars, bus, navettes) 2 351 912 kilomètres routiers parcourus 27 000 heures de maintenance sur véhicules ferroviaires et révision de bogies 6000 heures de maintenance sur véhicules routiers

Face à la croissance importante de la demande et des missions qui lui sont confiées en matière de révision de bogies à crémaillère, TMR SA a fait le choix de s’ouvrir à l’avenir avec la création d’un centre de compétence à Martigny : Octofer. Un investissement de 18 millions de francs pour une halle de 11 000 m² entièrement dédiée à ses activités de maintenance ferroviaire. Octofer, c’est des infrastructures modernes et performantes pour ce centre qui peut se targuer d’être l’unique au monde à offrir ces connaissances et compétences dans ce domaine parmi l’ensemble des exploitants ferroviaires. Cet atelier industriel s’inscrit dans la vision novatrice de TMR SA qui souhaite développer son pôle de compétences afin d’être capable d’anticiper les prochains changements et défis de l’industrie ferroviaire tout en marquant son indépendance.

299


UN PÔLE DE COMPÉTENCES UNIQUE ET PERFORMANT Dirigé par le responsable de la maintenance des bogies, au bénéfice de trois décennies d’expérience, la halle Octofer, c’est une équipe de 16 collaborateurs dont 3 apprentis en polymécanicien spécialisés et passionnés par leur métier. Expertise et révision de bogies et de leurs composants, pré-lavage, démontage, expertise et essais non destructifs, peinture, assemblage et usinage de roues et d’essieux-axes ou encore remontage des bogies et essais dimensionnels sous charge, cet atelier ferroviaire centralise l’ensemble des opérations pour la révision de bogies au sein d’une même structure. Ici, des décennies de savoir-faire et de compétences se côtoient au quotidien pour offrir un service sur-mesure pour chaque mandat. En effet, les différentes lignes à crémaillère sont toutes uniques et possèdent leur propre géométrie ainsi que matériel roulant. Une réalité qui nécessite une approche personnalisée à chaque étape. Ces locaux permettent à TMR d’être capable de répondre à ses propres besoins mais également à ce d’autres acteurs de l’industrie régionale, nationale et même internationale.

L’HUMAIN, CAPITAL FONDAMENTAL La force d’une entreprise réside avant tout dans ses collaborateurs et ce qu’elle met en place pour leur offrir la meilleure politique sociale possible. TMR en a fait une de ses principales préoccupations et accorde une très grande importance au facteur humain de sa société. L’équipe de l’atelier Octofer ne connaît aucune fluctuation. Une tendance qui s’explique par la volonté de ses dirigeants de faire de cet atelier, un espace de travail qui mise sur une liberté artisanale importante, des missions 300


2018

QUELQUES DATES CLÉS…

Inauguration de l’atelier industriel Octofer à Martigny

2000

1996 Inauguration du premier matériel interpénétrable F-CH de la série Z800 ➞ MC se qualifie en tant que seule unité de révision des bogies à crémaillère pour la SNCF sur la ligne St-Gervais-Le Fayet-Martigny

Fondation de la société Transports Martigny et Régions TMR

2010 1998 1964 Révision interne de tous les bogies et ponts à crémaillère opérés chez MC (soc. Martigny-Châtelard)

MC devient la seule unité de révision pour la totalité des bogies à crémaillère à voie métrique en France

TMR prend pied sur le marché de la révision des bogies et ponts à crémaillère à voie métrique en Suisse et à l’étranger

de travail intéressantes, une autonomie dans l’organisation du travail ou encore des prestations sociales à la hauteur de notre époque. Une ambiance chaleureuse et conviviale où les rapports entre les quelques supérieurs et l’ensemble de l’équipe sont fluides et accessibles. Chaque collaborateur bénéficie d’une motivation à la qualification continue et la transmission de savoir-faire est assurée à travers l’embauche d’apprentis qui sont intégrés dans le processus de création de valeurs en fonction de leurs savoirs et capacités. Aujourd’hui, au nombre de trois le nombre des apprentis devrait passer à huit à partir de 2022.

DE NOMBREUSES RÉFÉRENCES ET CERTIFICATIONS GAGES DE NOTRE EXPERTISE Au-delà de combler et répondre à ses propres besoins, aux besoins de ses clients nationaux, TMR est également le seul prestataire à intervenir sur le marché français des lignes à crémaillère. Certifié SCNF, elle gère l’ensemble des mandats concernant les bogies de celle-ci depuis 1998. Également accrédité par le EPSF (Etablissement public de sécurité ferroviaire), TMR s’est vu confier de nombreuses missions sur le territoire français, avec des clients comme le Puy-De-Dôme, la Cie du Mont-Blanc, CFP, CFBS, ou encore le Semitan Nantes et le Transdev Rhône Express. Elle a récemment remporté un contrat avec Keolis Lyon Metro C, un mandat de grande envergure qui confirme la notoriété acquise au fil des ans par cette société qui mise sur un rapport de confiance mutuelle, bâti sur une qualité d’exécution exceptionnelle et une compétitivité éprouvée. Gage de qualité supplémentaire, TMR a vu ses engagements en faveur de l’impact de ses activités en matière d’environnement, de sécurité et de tourisme couronnés par plusieurs certifications : ISO 9001, ISO 14001, OHSAS 18001, Valais Excellence et Label QQQ Suisse Tourisme.

TMR SA

Rue de la Poste 3 • CH-1920 Martigny Tél. +41 27 721 68 40 info@tmrsa.ch • www.tmrsa.ch

301


GASTRONOMIE

Tradition, modernité, originalité… la gastronomie dans tous ses états Dans un canton qui compte plus de 400 restaurants, impossible pour les gourmets de ne pas trouver tables à leurs goûts. Dans cette offre riche et variée, 26 établissements se démarquent en obtenant des notes allant de 13 à 18 au célèbre guide Gault & Millau. Un gage de qualité pour des adresses où il fait bon s’arrêter, prendre son temps et se faire plaisir. Balade gourmande, non exhaustive, autour de quelques restaurants à déguster sans modération !

Restaurant de l’Hôtel de Ville de Fribourg.

302


Restaurant des Trois Tours à Bourguillon Toujours en haut de l’affiche avec ses 18 points au Gault & Millau, Alain Bächler renouvelle avec panache sa cuisine depuis plus de 20 ans. Toujours soucieux de trouver les meilleurs accords pour surprendre et mieux ravir les papilles, chaque plat conjugue avec brio saveurs, perfection des cuissons et goûts. Au plaisir de savourer ses plats sans faille, s’ajoute celui du décor dans lequel il reçoit ses hôtes et la qualité du service. www.troistours.ch

Restaurant de l’Hôtel de Ville de Fribourg Eclectique par ses toiles d’artistes aux murs et ses meubles anciens, le restaurant de l’Hôtel de Ville de Fribourg se distingue par son décor et l’ambiance amicale qui tient à cœur à son chef, Frédérik Kondratowicz. Sa cuisine est un reflet de cette convivialité environnante. Le chef ose et se fait plaisir en proposant des plats gourmands qui savent ravir les gourmets en quête de différence. Le résultat est là puisque l’adresse est dotée d’un joli 16/20 au célèbre guide. www.restaurant-hotel-de-ville.ch 303


Käserei à Morat A Morat, le restaurant Käserei, monté dans le classement en 2018 avec un honorable 16/20, a su rester à ce niveau et continuer à émoustiller les papilles grâce au talent de son chef, Marco Plaen. En jouant avec ce que lui offrent le terroir et des produits venus d’ailleurs, sa cuisine interpelle et se veut à l’image de la maison, un mélange de chic et de traditionnel. Coup de cœur pour les desserts réputés pour leur gourmandise. www.kaeserei-murten.ch

La Cène à Fribourg Déjà reconnu, depuis quelques années pour son talent, Mohamed Azeroual se voit gratifier d’un point supplémentaire au Gault & Millau en obtenant 16/20. Avec une cuisine ouverte qui permet de voir la brigade au travail, ici aucune place pour l’à-peu-près. Le chef s’amuse en alternant des plats classiques et d’autres beaucoup plus originaux avec pour tous le même point commun : le raffinement. Le terroir n’est jamais bien loin et particulièrement au moment des fromages. Un mix réussi. www.lacene.ch

304


Romantik Hôtel Le Vignier Dans sa belle maison à la vue imprenable sur le lac de Gruyères, Claude Jaccotet sait ravir ses hôtes avec une cuisine où amateurs de poissons et de viandes partent pour un voyage aux confins des saveurs. Les férus de douceurs ne sont pas en reste et peuvent se laisser emporter par de belles et délicieuses gourmandises. 15/20 félicite cette jolie table. vignier.ch

Les choses changent... Chaque année, le guide est attendu, non sans appréhension, par ceux qui œuvrent au quotidien au bonheur de leurs hôtes. A ce jeu, on notera la montée en points du Café de la Fonderie à Fribourg qui passe de 13 à 14/20 tout comme le Cheval Blanc à Bulle. Du côté, des entrées La Croix-Rouge à Chevrilles, qui privilégie les produits du terroir, se voit gratifier d’un honorable 14/20.

Lusine à Corminboeuf Dans un décor à l’ambiance mi-industrielle, mi-classique, le chef Bruno Delamare fait son entrée au Gault & Millau avec un honorable 13/20. Chaque convive a l’assurance d’un voyage entre Orient et Occident à l’arrivée de chaque assiette. Tout étonne, interpelle, surprend. Chaque plat est une découverte. L’adresse est différente et l’on en redemande. brunodelamare.ch 305


MT RESTAURATION

La solution traiteur en toutes circonstances MT Restauration développe plusieurs activités liées à la gastronomie dont un service traiteur à la carte. Ici pas de menus imposés, pas de directives, tout est organisé en fonction des attentes de chaque client. Du sur-mesure à déguster à la maison, au bureau ou en tous lieux adaptés à un cocktail ou une fête d’importance.

306


Un professionnalisme qui se compte en décennies Cuisinier de métier, après avoir travaillé dans des restaurants gastronomiques, Thierry Chambe devient gérant du restaurant du centre professionnel de Fribourg. En 2017, avec son associé Marcel Amrein, spécialiste de l’administration, ils décident de reprendre l’établissement et de développer l’offre de MT Restauration, leur société créée pour l’occasion. Ce binôme complémentaire, assisté d’une équipe de plus de 20 collaborateurs, joue la carte de la flexibilité et de la créativité.

Privilégier le local La grande majeure partie du temps, Thierry Chambe privilégie les fournisseurs locaux et plus encore les petits producteurs, certifiés Terroir Fribourg, pour s’approvisionner. Pour chaque commande, il met un point d’honneur à choisir des produits de qualités. Il en va de même pour les vins. Chaque client se voit proposer une sélection de crus fribourgeois, en priorité, puis suisses et étrangèrs s’il le faut. MT Restauration un gage de qualité, de proximité, d’originalité et de gourmandise !

Plusieurs cordes à leur arc MT Restauration est en charge des restaurants des centres professionnels de Fribourg et de Bulle. En parallèle, ils fournissent des plateaux, à la demande, pour des sociétés qu’ils livrent directement. Que 10 ou 500 personnes souhaitent un déjeuner, aucun souci pour eux, ils ont les cuisines et les structures adaptées pour répondre aux besoins. Un traiteur sur-mesure Devant la demande, le service traiteur de MT Restauration prend de plus en plus d’ampleur et répond présent pour un petit-déjeuner, un cocktail, un dîner, un buffet ou encore un repas à thème que l’on parle d’un barbecue de taille ou une plat unique pour moult personnes. Ainsi depuis début 2019, ce ne sont pas moins de 30 événements de toutes sortes qui ont été organisés pour des groupes de 10 à 500 personnes. Chez MT Restauration, on se démarque en n’ayant aucune offre préétablie. En effet, Thierry Chambe préfère recevoir ses clients, discuter avec eux de leur projet, de leur attente, de leur budget et leur proposer au fil de la conversation plusieurs suggestions. Sa spécialité ? Les buffets aux multiples compositions salées et sucrées qui permettent aux hôtes de se faire plaisir avec un grand nombre de gourmandises qu’il met en valeur grâce à une présentation soignée et originale. Les live cooking, très tendances, sont également à l’honneur comme une découpe de viande devant les hôtes ou encore la réalisation d’une paëlla en public. Autre atout de la société : être mobile. Ainsi pour une fête à la maison, un cocktail au bureau, une party dans la nature ou encore un mariage dans une salle, rien ne leur est impossible !

MT Restauration

Varis 1 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 305 25 32 info@mtrestauration.ch • www.mtrestauration.ch

307


MORAND-FRÈRES SA

Le vin, une histoire de famille Installée à La Tour-de-Trême depuis 1926, la famille Morand a toujours travaillé au service du vin autant pour proposer des sélections qui répondent aux attentes et goûts du plus grand nombre qu’en vinifiant des récoltes pour des viticulteurs. Philippe Morand, aujourd’hui à la tête de la société, gère 35 collaborateurs, tous passionnés par leurs métiers.

308


Spécialiste depuis plus de 90 ans En 1926, on ne parlait alors que de vente de vins en tonneaux. C’est en 1931 que « La Clef d’une bonne cave » voit le jour à La Tour-de-Trême enseigne entièrement dédiée aux vins. Depuis, les générations se succèdent et la famille Morand garde toujours le même enthousiasme et le même dynamisme pour proposer des produits d’exception comme des vins plus simples qui restent pour autant intéressants à la dégustation. L’offre fait la part belle aux crus suisses comme à d’autres venus des 4 coins du monde. Répondre aux attentes et besoins de tous Morand-Frères SA est une société qui diffuse et commercialise ses vins sous différentes formes pour répondre aux demandes des particuliers comme des professionnels. Au sein de sa vinothèque de La Tourde-Trême, que l’on sache ce que l’on souhaite ou que l’on se laisse tenter par les conseils avisés des vendeurs, impossible de ne pas trouver le vin souhaité. Si on ne peut pas se déplacer, le site de la maison propose des faire ses courses directement sur le net. Pour les professionnels, une équipe de commerciaux sillonnent la Suisse romande pour fournir les restaurants et leur proposer les régulières nouveautés. En Suisse alémanique, la société travaille avec une cinquantaine de petits grossistes qui diffusent leurs vins tandis que des sélections adaptées sont faites pour les cash & carry. Une offre unique Morand-Frères SA propose plus de 800 références de vins, toutes origines confondues. Concernant les vins suisses qui représentent 2/3 de leur activité, de nombreux cantons sont représentés comme Genève, Vaud, Valais et bien sûr Fribourg. Concernant les importations, la maison entretient de longue date des contacts étroits avec de nombreux propriétaires encaveurs ce qui lui assure plusieurs contrats d’exclusivités en matière de crus et d’appellation renommés pour des vins de Bordeaux, des Côtes-du-Rhône en bien encore d’Espagne, du Chili ou d’Argentine. Des négociants-éleveurs L’activité de la société est basée d’une part sur la commercialisation de vins mais aussi sur la vinification, en faisant la seule entreprise de négociant-éleveur du canton de Fribourg. Ainsi, les vendanges des viticulteurs

de tous les cantons qui font appel à ce service sont récupérées directement chez chacun par les soins de Morand-Frères. Grâce à son équipe de professionnels avisés, toutes les étapes de la vinification à la mise en bouteille sont gérées. Avec des chais modernes et des caves appropriées, plus de trois millions de litres (blanc, rosé ou rouge) peuvent ainsi être travaillés. Des domaines pour lesquels ils interviennent en vinification Clos de Montbenay. Installé au cœur de l’appellation Mont-sur-Rolle, depuis le Moyen Age, une partie de la vinification du Clos de Montbenay est réalisée par Morand-Frère SA. Le cru « Mont-sur-Rolle » blanc 2016 a été récompensé d’une médaille d’or au Grand Prix du Vin Suisse. Domaine de la Tour. Dominant l’entrée de la ville de Sion, le Domaine de la Tour se démarque grâce à des ceps, uniques en Suisse, Pinot Noir de Bourgogne, qui pour certains dépassent les 30 ans d’âge. Au final, le vin est unique et se différencie totalement de tout ce que propose traditionnellement le canton. Les vins de Cheyres AOP. Petit domaine de seulement 10 hectares, les vins de Cheyres AOP sont les seuls vignobles 100% fribourgeois. Avec des arômes typiques, ils se distinguent avec leur côté plus minéral que d’autres vins. Domaine des Rothis. Installé à Dardagny, dans les campagnes genevoises, le domaine des Rothis est une exclusivité Morand-Frères SA avec, par exemple, un Gamaret typiquement épicé et soyeux, qui se laisse facilement déguster en été.

Morand-Frères SA

Rue de l’Ancien-Comté 25 • CH-1635 La Tour-de-Trême Tél. +41 26 919 65 65 www.morand-vins.ch

309


LA GAMME ABARTH LA GAMME ABARTH

DÉCOUVREZ TOUS LES MODÈLES DÉCOUVREZ TOUS LES MODÈLES CHEZ VOTRE PARTENAIRE ABARTH. CHEZ VOTRE PARTENAIRE ABARTH. ESSAYEZ-LES TOUT DE SUITE!

ESSAYEZ-LES TOUT DE SUITE!

ABARTH.CH

ABARTH.CH

SCHWALLER S.A., RTE DES TROIS-SAPINS 2, 1772 PONTHAUX / GROLLEY 026 475 12 77, WWW.SCHWALLERSA.CH

SCHWALLER S.A., RTE DES TROIS-SAPINS 2, 1772 PONTHAUX / GROLLEY


SANTÉ & ÉDUCATION

Une offre d’excellence

Université de Fribourg. © DR

311


SANTÉ À FRIBOURG

Vers la santé de demain Avec un système de santé public/privé efficace, proche de ses patients, le canton de Fribourg a toujours su se démarquer par son engagement auprès de la population et par sa volonté d’être à la pointe de la recherche dans le domaine médical. Promenade de santé dans ce canton pas comme les autres.

HFR Fribourg.

312


de cette région transfrontalière. Il s’est doté d’un centre de formation dédié aux professionnels de santé bénéficiant des dernières technologies et connaissances médicales dont le pilier fondamental est l’expérience. Grâce à des simulations très proches de situations réelles, les étudiants sont en quelque sorte en immersion, ce qui les prépare au mieux pour exercer leur profession. L’hôpital propose aussi des soins paramédicaux comme l’ergothérapie, les soins infirmiers, la neuropsychologie ou encore la physiothérapie. www.hopital-broye.ch

HFR Fribourg.

L’hôpital fribourgeois – HFR L’HFR est un hôpital public réparti sur 5 sites à travers le canton, ce qui lui permet de garder une taille humaine, de garantir une gamme complète de soins de haute qualité – notamment grâce à un équipement médical de pointe – et surtout de maintenir une proximité directe pour la population fribourgeoise. Partenaire de l’Université de Fribourg pour le Master en médecine, l’établissement s’engage jour après jour dans la formation de la relève médicale. L’HFR c’est aussi un réseau qui s’étend aux médecins de ville ainsi qu’aux institutions et autres professionnels de la santé avec lesquels il collabore pour une meilleure prise en charge des patients. En plus de toutes les spécialités médicales classiques, cet hôpital a mis en place cinq centres de compétences (métabolique, de pédiatrie intégrative, de la prostate, du sein, de la douleur) dont les objectifs sont de considérer l’être humain dans son intégralité pour mieux le soigner. Grâce à un parcours de soin bien défini et un meilleur suivi interdisciplinaire ces centres proposent une prise en charge globale et personnalisée basée sur les dernières connaissances scientifiques. www.h-fr.ch

A l’HIB, on prend le poids au sérieux Le Centre Métabolique du l’HIB traitant les problèmes de surcharge pondérale est équipé des dernières technologies modernes pour une mesure précise de la réponse métabolique au repos et à l’effort : le BodPod. Cet appareil permet de mesurer la graisse corporelle; les échanges respiratoires pour déterminer VO2max et le métabolisme énergétique, c’est-à-dire la concentration de lactate sanguin pour évaluer les seuils lactiques. Les données recueillies permettent à l’équipe du centre de construire avec le patient un programme adapté et personnalisé pour l’aider dans sa perte de poids.

A l’HFR, la pédiatrie à une longueur d’avance Avec son Centre de pédiatrie intégrative, la Clinique de pédiatrie de l’HFR est la première de Suisse à proposer une approche thérapeutique intégrative à ses patients en combinant médecine conventionnelle et médecine complémentaire, tel que l’Art Thérapie ou la thérapie par le mouvement. L’autorégulation de l’organisme et les forces d’autoguérison sont les fondations de cette démarche, les traitements complémentaires visent principalement à soutenir les patients dans le processus de maintien ou de rétablissement de leur santé.

L’Hôpital Intercantonal de la Broye – HIB Cet établissement de santé fête ses 20 ans en 2019 ! Emanant de la fusion de l’hôpital du district de la Broye à Estavayer-le-Lac et de l’hôpital de zone de Payerne, l’HIB n’a cessé de diversifier ses prestations médicales pour assurer des soins de grandes qualités aux habitants

Hôpital Intercantonal de la Broye – HIB.

313


La Clinique Générale Sainte-Anne.

UN SECTEUR PRIVÉ PERFORMANT La Clinique Générale Sainte-Anne Située au cœur de la ville de Fribourg, la Clinique Générale Sainte-Anne fait partie des cliniques privées les plus réputées du canton. Depuis plus de cent ans sa mission est de prodiguer des soins d’excellence accessibles à tous, dans un établissement à taille humaine. D’ailleurs cette institution est inscrite sur la liste hospitalière cantonale, elle assure donc un mandat de service public. 96 médecins et 132 collaborateurs sont à l’écoute des patients afin de leur offrir un suivi médical personnalisé en fonction de leur pathologie. Parmi ses principales spécialités médicales figurent la chirurgie, la gynécologie, l’oto-rhino-laryngologie (ORL), la chirurgie de la main, la neurochirurgie, ainsi que la chirurgie orthopédique et la traumatologie de l’appareil locomoteur. www.cliniquegenerale.ch

Hôpital Daler.

L’Hôpital Daler Cet établissement, lui aussi centenaire, fait partie intégrante du paysage médical du canton. Fondé en 1917 par la paroisse réformée de Fribourg en exécution du testament de Jules Daler pour soigner initialement les fribourgeois de cette confession qui rencontraient des difficultés à se faire soigner ailleurs, il en est ressorti un « Esprit Daler » à savoir une vocation humanitaire avant tout. Situé dans un magnifique parc arboré, le bien-être du patient ainsi que l’accessibilité à des soins de très haute qualité pour tous ont toujours été la priorité de l’hôpital. Aujourd’hui, 82 médecins tous, spécialisés FMH, 320 collaborateurs travaillent de concert pour faire des séjours des malades un moment plus agréable. Deux spécialités se détachent des prestations plus générales celle de médecine interne et médecine du sport traitant des cas très particuliers. www.daler.ch

Hôpital Daler.

Zoom : un canton à la pointe de la Cybersanté Dès avril 2020, les fribourgeois pourront bénéficier d’un DEP (Dossier Electronique de Patient). Ce DEP servira à partager des informations via la mise en réseau de toutes les institutions et de tous les professionnels de la santé du canton tant publics que privés. Il répondra au souci d’une meilleure coordination, sécurité et qualité de la prise en charge des patients. Les maisons de naissance et EMS suivront d’ici à avril 2022. 314


Beim Steuern sparen.

Be first.

Drive electric.

>> Découvrez dès maintenant les nouvelles smart EQ fortwo et forfour. Mettez la ville au vert: jusqu’à 148 km d’autonomie et une recharge de 10% à 80% en moins de 40 minutes*. Qu’il s’agisse de la smart EQ fortwo maniable, de la smart EQ forfour à quatre places ou encore de l’unique cabriolet électrique sur le marché, chaque véhicule offre une expérience de conduite presque silencieuse et sans émissions locales. Passez nous voir: les smart EQ fortwo et forfour sont à votre disposition dès à présent pour des courses d’essai.

Mercedes-Benz Automobiles SA, Succursale voitures particulières, Granges-Paccot route d‘Englisberg 4, 1763 Granges-Paccot, Tél. +41 26 460 28 28

smart – une marque de Daimler AG

smart EQ fortwo, smart EQ fortwo cabrio, smart EQ forfour: 82 ch (60 kW), 14,1 kWh/100 km (équivalent-essence: 1,6 l/100 km), 0 g CO2/km (moyenne de toutes les voitures neuves vendues: 137 g CO 2/km), émissions de CO2 de la mise à disposition du carburant et ou de l’électricité: 20 g/km, catégorie de rendement énergétique: A. smart swissintegral inclus (3 ans de garantie et 10 ans de services gratuits, tous deux jusqu’à 80000 km, selon premier seuil atteint). Modèle illustré: smart EQ forfour edition nightsky, commande vraisemblablement possible à partir du troisième trimestre 2018. * Avec une capacité de charge de 22 kW.


Sourire fait toute la différence Helvident est une entreprise familiale dirigée par Madame Anna Butticaz et le Dr Gaël Butticaz qui ont à cœur de trouver du personnel soignant qui répond au mieux à vos besoins grâce à leur spécialisation. En effet, les trois centres dentaires proposent des soins « classiques » données par des omnipraticiens. Dans un même temps, vous aurez la possibilité de consulter des orthodontistes, une spécialiste en parodontologie ou encore un spécialiste en implantologie, ce qui vous permettra de recevoir un soin complet dans un même lieu pour éviter tous désagréments inutiles causés par les transports.

316


Une équipe dynamique et souriante vous répondra du lundi au samedi dans les trois centres dentaires. Cette même équipe pourra vous proposer un traitement de qualité en vue du matériel à la pointe de la technologie disponible dans chacune des enseignes. Très accessibles, les trois centres dentaires se trouvent à proximité d’un arrêt de bus et dispose d’un parking privatisé qui vous sera réservé en tant que patient. De plus, l’équipe d’Helvident se réjouit de recevoir vos enfants pour leur apprendre dès leur plus jeune âge à quel point le soin des dents est important.

Votre sourire, la priorité Soucieuses de votre confort dentaire, dans un premier temps les hygiénistes vous proposeront un nettoyage et un détartrage. Par la suite, elles pourront vous donner des conseils afin d’améliorer votre brossage quotidien. Par une étroite collaboration avec les médecins dentistes, les hygiénistes seront à votre disposition pour mettre en place le dépistage des éventuelles caries, maladies des gencives ou lésions des muqueuses. Il est possible par différents moyens de blanchir les dents. Helvident propose la réalisation de gouttières sur mesure afin d’assurer un résultat uniforme. Cette méthode vous permet une grande autonomie étant donné que vous pouvez régulièrement effectuer le blanchiment à la maison. Nos hygiénistes sont à votre disposition si vous préférez un blanchiment au fauteuil.

317


Implantologie Les dentistes en charge de la pose des implants chez Helvident exercent cette pratique depuis maintenant 15 ans. Par sa proximité avec les patients, Helvident offre des implants posés dans des conditions optimales pour assurer au maximum le succès du traitement. Le marché hautement concurrentiel des implants a ouvert ses frontières. En effet, il n’est pas rare que les médecins dentistes employés chez Helvident découvrent des implants venus d’ailleurs dans la bouche des patients. Il est important d’être conscient que lorsqu’un problème intervient avec un implant qui est étranger, le médecin suisse ne peut pas intervenir pour aider ce dernier. Effectivement, les instruments nécessaires ne sont pas similaires à ceux utilisés en Suisse. Notre choix s’est porté sur un fabricant suisse mondialement connu et reconnu, qui est à la pointe de l’innovation. Orthodontie L’orthodontie souvent réservée aux enfants est aujourd’hui de plus en plus sollicitée par les adultes. Nos spécialistes s’occupent de corriger la position des dents et de redonner à votre sourire tant du fonctionnel que de l’esthétique. Après avoir planifié le traitement à venir et dans le but de répondre au mieux à vos attentes, nos spécialistes vous proposeront le type d’appareillage adéquat. Parodontie Cette spécialité va permettre à votre bouche de retrouver une gencive saine. La spécialiste en parodontie prévient et diagnostique toutes les maladies gingivales afin de les soigner ce qui évitera de lourds traitements qui pourrait en découler. Les Centres Helvident et leur personnel se réjouissent de vous recevoir pour un des soins que vous avez pu découvrir au travers de ce reportage afin que vous retrouviez un sourire resplendissant ! Votre sourire est important ! 318


Helvident Centre Dentaire Fribourg SA Av. de Beauregard 10

Helvident Clinique Dentaire SA Ch. des Mémises 2

Centre Dentaire de la Tour SA

Route Industriel 8 CH-1700 Fribourg CH-1025 St-Sulpice CH-1860 Aigle Tél. +41 26 309 26 26 Tél. +41 21 694 25 25 Tél. +41 24 466 55 44 www.helvident.ch

319


VO2 STUDIO

VOTRE SANTÉ, NOTRE PRIORITÉ

Un soutien médical dans le temps En offrant un service unique à ceux qui souhaitent continuer ou démarrer une activité physique après un accident de tout ordre, VO2 Studio à Bulle se démarque. Avec un label certifiant de la qualité de ses services médicaux, une équipe de professionnels de la santé garantit à chacun d’y trouver les meilleures solutions pour reprendre force, envie et dynamisme. Des programmes sur-mesure, qui ont fait leurs preuves, sont proposés.

320


Un concept global VO2 Studio propose, depuis sa création en 2014, de nombreuses options autant sportives que nutritionnelles aux personnes en quête de bien-être. Que les adhérents viennent seuls ou en petit groupe de 6 personnes maximum, ils trouvent, ici, une équipe de coachs spécialisés et diplômés qui leur apportent les clés pour retrouver un parfait équilibre. Pour ce faire, les options sont nombreuses et toujours parfaitement adaptées à chacun. Du surmesure qui a permis à la société de se démarquer des fitness traditionnels autant sur son approche que sur ses relations privilégiées avec ses membres, un autre gage de réussite et de complémentarité. Etre reconnu par le médical Pour étoffer son offre, Antoine Amiard, créateur de VO2 Studio, a décidé de proposer des services qui vont plus loin en étant directement liés au médical. Pour ce faire, il est labellisé et reconnu par les assurances complémentaires grâce à un staff de coachs diplômés. A eux s’ajoutent les spécialistes (médecins, physiothérapeutes, ostéopathes) qui sont obligatoires pour obtenir le label. Sont également présents une cardiologue, un pharmaco-homéopathique, un cabinet de physiothérapie et d’ostéopathie. Ainsi, ils sont à même de suivre, conseiller, aider et rétablir une personne qui doit réapprendre à bouger en fonction de sa pathologie. VO2 Studio intervient alors de concert avec les thérapeutes pour assurer ensemble le suivi et le bon rétablissement du « patient ». Prévenir avant qu’il ne soit trop tard Si VO2 Studio intervient post maladie, il peut aussi être amené à accompagner une personne avant que ses problèmes de santé ne dégénèrent. Ainsi dans le cas où cette personne est sujette trop régulièrement

à des angines de poitrine, pour citer un exemple, des solutions globales sont recherchées grâce à la collaboration des équipes afin de trouver les meilleures solutions pour qu’elle aille mieux. Pour ces personnes à risque, ils doivent, bien souvent, dénouer le « sac de nœud » de la vie et œuvrent alors de concert à une reconstruction positive pour un nouvel élan. Prendre la suite des physiothérapeutes et des ostéopathes En travaillant main dans la main avec de nombreux professionnels de la région, VO2 Studio prend leur relève quand ces derniers ont atteint la limite des séances qu’ils peuvent pratiquer auprès de leurs patients. Reconnu par les assurances complémentaires, le studio devient un allié de poids pour continuer sur la voie de la remise en forme. Ainsi, une personne, qui se serait fait une entorse à la cheville, trouve ici un accompagnement pour éviter les cas de récidive. Comprendre pour mieux accompagner Dans le cas d’un mal bien défini, VO2 Studio et ses coachs professionnels savent trouver les clés pour le remettre le « patient » sur pied. D’autres situations obligent à une approche plus intime pour comprendre ce qui arrive. L’anamnèse est alors à la base des discussions. Elle retrace les antécédents médicaux et l’historique de la plainte, la douleur actuelle du patient, ainsi que les résultats des différentes explorations déjà faites et les traitements entrepris. Forts de tous ces éléments, un programme sur-mesure est réalisé comme dans les cas de surcharge pondérale ou bien encore de mauvaise technique de course. Fort de ces spécialistes et de ces coachs diplômés, VO2 Studio a su s’entourer pour répondre aux besoins de chacun et ce, quelle que soit sa raison de venir dans cet établissement où compétences et adaptabilité sont indissociables.

VO2 Studio

Chemin des Préalpes 16 CH-1630 Bulle Tél. +41 26 912 11 48 info@vo2training.ch www.vo2studio.ch

321


FIMEX DISTRIBUTION SA

Toutes les solutions en matière de sport et de bien-être Fimex Distribution SA, installée à Lyss, propose toutes les solutions pour les particuliers comme les professionnels qui recherchent des équipements de fitness et wellness. Distributeur suisse de la marque Technogym®, la société sait conseiller ses clients au plus prêt grâce à une gamme de produits pouvant répondre à tous les besoins. Visite de son nouveau show-room de 1500 m2 à Lyss où les dernières innovations des marques les plus reconnues sont proposées et peuvent être testées.

322


Distributeur officiel en Suisse de Technogym® Fimex Distribution propose tous les appareils Techno­ gym®, leader du marché des services de fitness et de bien-être à usage privé et professionnel. La société en est le distributeur pour la Suisse. Cette marque est mondialement reconnue pour la qualité de ses produits, des machines alliant technologie et fonctionnalité. A ces atouts s’ajoute l’esthétique d’un design italien permettant à chacune de s’intégrer parfaitement dans un intérieur.

Une offre complète Fimex Distribution n’est pas qu’une société qui vend du matériel. Le conseil, l’assistance, l’étude, l’écoute font, également, partie de ses services dans le but de guider les clients vers le meilleur choix. Elle offre également une assistance en matière de marketing, à l’échelle de la Suisse, avec une équipe de 40 personnes. Dans son nouveau show-room de Lyss, les dernières innovations des marques les plus reconnues sont proposées et peuvent être testées. Tout l’univers du fitness et du wellness est ainsi représenté, des appareils aux armoires pour les vestiaires en passant par les sols adaptés ou encore les cabines de douches. Fimex Distribution peut créer un espace clé en main. Des propositions pour toutes les clientèles Grâce à cette large gamme de produits, Fimex Distri­ bution s’adresse à tous les types de clientèles. Faire du sport, se faire du bien n’est plus réservé uniquement aux clubs spécialisés raison pour laquelle la société conseille, également, des particuliers désireux d’avoir une activité physique à domicile ou dans les espaces communs d’une résidence ou encore des hôtels, des physiothérapeutes et des sociétés souhaitant implanter un espace wellness et/ou fitness dans leurs locaux. Pour une parfaite prise en main, Fimex Distribution offre un service de formation adaptée en fonction des besoins. Une grande diversité Chacune des marques représentées par Fimex Distribution est spécialiste dans son domaine d’activité. Ainsi Sidea, avec ses accessoires pour la gym, offre une large variété pour tous les niveaux d’entraînement en

préparation sportive et l’activité motrice en général. Outrace, avec des solutions standards ou sur-mesure propose des structures d’entraînement fonctionnelles au concept novateur adaptées à chaque besoin. Avec Pavigym, seule société spécialisée, différents sols dédiés aux activités fitness sont à choix. Prama se démarque avec son espace où se coordonnent musique, lumière pour travailler différents programmes basés sur la vitesse, l’agilité, la mobilité... Et parce qu’un fitness se doit d’avoir des locaux fonctionnels, pratiques et accueillants, Fit Interiors propose ses solutions en matière de vestiaires, douches et salons d’accueils. 323


Un spa, oasis de bien-être Fimex Distribution, soucieux de permettre à ses clients de créer des espaces uniques, peut également, grâce à la marque Starpool qu’elle représente, créer sur-mesure, un spa idéal, réalisé autant pour son côté fonctionnel qu’esthétique. Starpool est une entreprise reconnue qui participe à la planification et au développement d’oasis de bien-être depuis 1975. Aujourd’hui, elle vend ses produits dans le monde entier grâce à un modèle commercial basé sur une planification minutieuse, des produits de qualité et des services complets. En utilisant des méthodes de planification innovantes, la société est passée d’une petite entreprise artisanale à une marque internationale créative proposant des idées novatrices pour l’industrie du bien-être. Avec des décennies d’expérience dans le secteur des spas professionnels, la société du Trentin propose également des solutions esthétiques et puissantes sur le plan technique pour la maison. Les saunas et les bains de vapeur sont adaptés

individuellement au client et à ses besoins, tant en taille que dans les matériaux et les couleurs. Les bienfaits de la flottaison Starpool offre une autre manière de se délasser, de lâcher-prise grâce à son concept Zerobody®. Sans avoir besoin de se mouiller, allongé sur un matelas, le corps va se défatiguer et produire des substances, aux effets bénéfiques comme les endorphines, qui vont éliminer le stress. Les muscles se relaxent, la circulation du sang s’améliore. Technologie et design révolutionnent le monde de la flottaison avec cette solution souple et pratique. De nombreuses études scientifiques, entre autres celle que Starpool a commandée à une équipe de médecins/chercheurs, attribuent à la pratique de la flottaison une série de bienfaits.

Fimex Distribution SA

Werkstrasse 36 • CH-3250 Lyss Tél. +41 32 387 05 05 info@fimex.ch • www.fimex.ch

324


HOME WELLNESS DESIGN

BIKE PERSONAL est la nouvelle icône du style et de l’innovation conçue par Antonio Citterio. Entraînez-vous à la maison avec Technogym Coach, votre Personal Trainer sur demande. FIMEX DISTRIBUTION AG | Werkstrasse 36 | 3250 Lyss | 032 387 05 05 | info@fimex.ch TECHNOGYM BOUTIQUE ZÜRICH | Pelikanstrasse 5 | 8001 Zürich | 032 387 05 30


ÉDUCATION

Fribourg, l’étudiante International et résolument tourné vers le futur, le canton de Fribourg offre un large choix de formations spécialisées d’une grande qualité de l’école enfantine à l’université. Voici un tour d’horizon de l’éducation fribourgeoise.

Université de Fribourg. © DR

326


Ecole des Métiers – EMF. Institut « La Gruyère ».

Petit deviendra grand La particularité de l’instruction à Fribourg est qu’elle est assurée en deux langues, le Français et l’Allemand. Dès l’école enfantine le bilinguisme est une seconde nature et ce jusqu’à l’université. Tout au long de sa scolarité en primaire et en secondaire l’élève travaille à l’apprentissage des fondamentaux afin de se préparer au mieux à une formation supérieure soit professionnalisée soit générale. Tout en suivant le programme établit par l’instruction publique, nombre d’établissements proposent de l’aborder selon différentes pédagogies comme l’Ecole Montessori de Châtel-St-Denis ou l’institut « La Gruyère ». En ajoutant d’autres notions comme l’autonomie dans le travail, l’ouverture aux autres cultures ou encore la convivialité, l’objectif est le même pour tous, transmettre des connaissances pour préparer au mieux les futurs étudiants. Plus on est grand plus on apprend Fribourg attire des jeunes venus de toute la Suisse mais aussi de l’étranger et pour cause, la qualité des enseignements, la valorisation de toutes les filières et la variété des formations sont telles, qu’elles font de Fribourg un véritable laboratoire à ciel ouvert de ce que pourrait être le campus idéal de demain. De l’université à l’école d’ingénieurs et d’architectes, en passant par les Hautes Ecoles spécialisées et les écoles professionnelles, toutes les branches de l’éducation sont représentées. Le plus est que toutes ces formations proposent un cursus dit « mobilité » permettant aux élèves d’aller faire un ou deux semestres d’études à l’étranger pour parfaire leurs connaissances et pourquoi pas saisir une opportunité professionnelle future à l’international. Cette diversité et cet engagement jouent un rôle essentiel pour le développement et le rayonnement du canton.

© Thomas Jantscher

Institut « La Gruyère ».

combinaison des deux titres sous une forme scolaire à plein temps, favorise assez naturellement un accès aux HES – Hautes Ecoles Spécialisées dans les disciplines de TASV-Technique, Architecture et Science de la Vie. www.emf.ch Institut Agricole de l’Etat de Fribourg à Grangeneuve Cette institution forme les futurs acteurs des secteurs de l’agriculture, de l’horticulture et de l’agroalimentaire. Avec ses quatre brevets (équivalent CFC), ses quatre cursus d’écoles supérieures, son école de commerce, l’Institut Agricole de l’Etat de Fribourg est un véritable campus spécialisé entièrement tourné vers les métiers de la terre et de l’alimentation. De plus, l’établissement délivre aussi un diplôme fédéral de technologue en denrées alimentaires donnant aux titulaires de celui-ci les connaissances et compétences nécessaires pour prendre en charge, un poste à responsabilité en tant que chef de secteur ou de département, des tâches de gestion dans l’ensemble du processus de fabrication industrielle de denrées alimentaires ainsi que dans le secteur économique de l’entreprise. www.fr.ch/grangeneuve

CFC et Ecoles Supérieures L’Ecole des Métiers à Fribourg – EMF Cet établissement qui comprend une section « Industrie » et une autre « Informatique », offre principalement des formations professionnelles initiales aboutissant à un Certificat Fédéral de Capacité dans le domaine technique, avec une intégration systématique des cours de Maturité Professionnelle en cours d’apprentissage. La

Institut Agricole de l’Etat de Fribourg à Grangeneuve. © Martine Wolhauser

327


Les Hautes Ecoles Spécialisées La Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale à Fribourg – HES-SO Cette entité regroupe quatre secteurs d’études  : Ingénierie et architecture, gestion, santé et travail social. Pas moins de onze cursus de Bachelor sont aux programmes dont deux, ceux de Sciences et d’Arts, qui ne sont dispensés qu’à Fribourg. Des formations postgrades et des mesures de perfectionnement professionnel sont également enseignées permettant aux professionnels qualifiés d’acquérir de nouvelles compétences pour les développer et les adapter au développement des connaissances, de la technique et des pratiques des métiers ainsi qu’à l’évolution de la société. www.hes-so.ch La Haute Ecole Pédagogique de Fribourg – HEP-PH De part son bilinguisme, le canton de Fribourg se doit d’avoir une formation d’exception pour ses professeurs. L’HEP-PH forme les enseignants francophones et germanophones pour le degré primaire en délivrant un diplôme d’enseignement monolingue ou bilingue de niveau Bachelor. Mais ses missions ne s’arrêtent pas là, elle dispense des formations continues et complémentaires pour les professeurs de l’école obligatoire fribourgeoise et met aussi à disposition du corps enseignant des ressources pédagogiques. Enfin, en 2008 en association avec l’Université de Fribourg, elle a créé l’Institut du Plurilinguisme qui a pour vocation la recherche sur ce sujet. www.hepfr.ch L’Université de Fribourg Fondée en 1889, cette institution n’a jamais cessé d’attirer des étudiants de toute la Suisse et de l’étranger. L’université vient d’être classée par le Times Higher Education parmi les 100 universités les plus internatio-

Université de Fribourg. © DR

328

HES. © Charly Rappo

HEP-PH. © HEP-PH

nales du monde sur un total d’environ 17 000 établissements. Au classement général elle se situe entre la 200e et la 250e place. En chiffres, cet établissement comporte 10 000 étudiants, 800 enseignants, 110 nationalités, 5 facultés dans lesquelles sont répartis 15 cursus généraux. De plus, elle est la seule université bilingue de Suisse et elle place la recherche, toutes disciplines confondues, au centre de son développement grâce à un grand nombre d’instituts spécialisés. www3.unifr.ch


Avec Bossy, chaque jour vous serez gagnant !

www.bossycereales.ch bossycereales


INTERVIEW

CHRISTINE MICHAUD

CIS Fribourg

Centre d’intégration socioprofessionnelle Le CIS, à Fribourg, a pour mission de contribuer à l’intégration professionnelle et au bien-être de personnes en situation de handicap ou en difficulté d’insertion au sein de la société. A sa tête depuis 13 ans, Christine Michaud n’a eu de cesse de faire évoluer cette fondation, toujours dans l’idée d’offrir plus de possibilités à ses bénéficiaires. Entretien avec celle qui a transformé le CIS en véritable entreprise sociale.

Christine Michaud. © Mirages Photography

© Stéphane Schmutz

330


Quel est votre parcours ? De formation universitaire en sciences sociales et psychopédagogiques, j’ai d’abord pratiqué à l’université de Lausanne comme assistante de recherche pour le Fonds national de recherches scientifiques. Puis, j’ai repris la direction d’un centre d’information pour les personnes âgées au Service de prévoyance et d’aide sociales du canton de Vaud. Ensuite, j’ai œuvré au sein de l’Organisme médico-social vaudois à la mise en œuvre du renforcement des soins à domicile dans le canton de Vaud. Pour finir, j’ai dirigé 13 ans le Service de prévoyance et d’aides sociales, Vaud avant de devenir, en 2006, directrice de la fondation privée d’intérêt public, CIS à Fribourg. Quel est votre bilan après ces 13 années en tant que directrice du CIS ? Durant ces 13 dernières années, le CIS, s’est fortement développé. De nouvelles activités sont venues compléter la palette de prestations comme le restaurant le Voisin, le Facility Services, Crescendo et Alto Espace Santé, le développement des prestations administratives ou l’établissement para-hôtelier du Domaine NotreDame de la Route. Elles contribuent aujourd’hui à offrir de nouvelles possibilités d’inclusion et de proposer des services de qualité permettant ainsi à l’entreprise sociale CIS de se positionner comme un partenaire solide et fiable auprès des acteurs fribourgeois et régionaux. Une fierté en particulier durant ces 13 ans ? Avoir pu faire évoluer la fondation en une véritable entreprise sociale et attirer les compétences nécessaires pour en assurer sa pérennité. Quelles sont les missions du CIS ? Le CIS est une fondation privée d’intérêt public reconnue, – et en partie subventionnée – par l’Etat de Fribourg, qui agit comme une entreprise sociale. Aujourd’hui, près de 80 professionnels, répartis sur 3 sites, encadrent et accompagnent les quelques 130 collaborateurs et collaboratrices au bénéfice d’une rente AI et 300 stagiaires sur l’année en évaluation ou réinsertion, qui travaillent dans des secteurs variés. Notre mission première est d’aider à l’insertion professionnelle et sociale pour que

Accueil. © Stéphane Schmutz

© Stéphane Schmutz

chacun participe, dans la mesure de ses possibilités, à la société. Nous appuyons la réinsertion professionnelle pour favoriser le retour au premier marché de l’emploi. Pour nous adapter à toutes les situations que nous rencontrons et aux besoins du marché, nous menons une réflexion proactive dans le domaine social et économique. Nos revenus proviennent essentiellement de notre chiffre d’affaires, de ce fait, nous avons des impératifs économiques. Pour y répondre, nous proposons des services personnalisés de haut niveau aux entreprises de la région. Nous accompagnons chaque personne qui travaille au CIS tout en lui demandant de se soumettre à une certaine rigueur comme dans toute place de travail. Certaines vont faire l’intégralité de leur carrière au sein du CIS. D’autres, se sentant en confiance, chercheront à réintégrer le premier marché. Pour autant nous ne les abandonnons pas à l’heure de leur départ. En effet, durant une période donnée, nous leurs garantissons de pouvoir revenir au CIS et y retrouver leur travail si cela ne devait pas se passer comme espéré. Qui dit entreprise sociale, dit aussi entreprise soucieuse de l’environnement. Quelles sont les actions entreprises par le CIS ? Nous avons initié une démarche d’efficience énergétique qui a permis de réduire notre consommation d’énergie de 15 à 20%. Cette année, nous disposons d’une centrale solaire installée par la coopérative Optima Solar sur le du toit du bâtiment principal du CIS. Elle couvre environ 50 à 60% des besoins en électricité du CIS. Y a-t-il de nouveaux projets à venir ? Les cadres du CIS et le Conseil de fondation travaillent ensemble autour de l’accompagnement des personnes afin de favoriser leur inclusion au sein d’une entreprise sociale comme la nôtre. Suivant les bases légales nationales et cantonales, nous nous efforçons de gommer au maximum les différences. Ceci se traduit par des possibilités de formations continues pour tous ou des textes accessibles, à comprendre des documents d’importance, tel qu’un règlement, rédigés dans un langage simple et compréhensible par le plus grand nombre. Nous travaillons par ailleurs sur quelques projets qui permettraient de créer de nouveaux postes dans de nouveaux secteurs d’activités et d’être réactif face aux fluctuations du marché. Pour finir, à la demande d’entrepreneurs externes, nous sommes mandatés pour reprendre l’exploitation de leurs restaurants d’entreprise où nous menons des actions en faveur de la réinsertion adaptée. 331


Vous prenez votre retraite prochainement, que souhaitez-vous au CIS après votre départ ? Que le CIS soit encore mieux connu, qu’il continue à innover et à favoriser le développement des compétences de celles et ceux qui y travaillent. Qui sont les clients du CIS ? Nos principaux clients sont, en fin de compte, nos bénéficiaires et toute personne au bénéfice d’une rente AI qui souhaite retrouver une vie active. Sans eux, il n’y aurait pas de CIS. Mais nous ne pourrions pas accompagner ces personnes sans le soutien inestimable des entreprises du 1er marché qui nous confient des mandats tout au long de l’année et de la clientèle privée qui visite nos différentes unités tournées vers le grand public. Quelles sont donc vos prestations ? Elles sont nombreuses. Nos domaines d’activités sont la sous-traitance, les services, l’hospitality, ainsi que l’évaluation et la santé. Nos principales prestations sont : La Production dont la palette de services aux entreprises va du conditionnement au mailing en passant par les assemblages électriques et mécaniques ou la métrologie.

La production © Stéphane Schmutz

Les prestations administratives

© Stéphane Schmutz

Les Prestations administratives dont le mandat principal est la gestion administrative du Chèque Emploi Fribourg pour le compte du Service Public de l’Emploi du canton. Sans s’arrêter à cela, l’équipe offre un service de qualité aux entreprises qui souhaitent sous-traiter leur comptabilité, la gestion des salaires ou leur secrétariat. Facility Services

Le Facility services qui, plus qu’un service de conciergerie, constitue une vraie palette de solutions pour l’entretien des bâtiments, le service de nettoyage, l’entretien des espaces verts ou des travaux de régie à la demande.

© Stéphane Schmutz

CRESCENDO qui, sur mandat de l’office AI, accueille des personnes ayant rencontré des difficultés dans leur parcours professionnel afin d’évaluer leur capacité à retourner sur le 1er marché de l’emploi. Lorsque le moment est venu, nous sommes là pour les accompagner à ce retour grâce à des mesures d’orientation et de réinsertion professionnelle.

La Logistique très demandée actuellement pour la gestion de commandes (E-shop) et qui propose aussi la gestion de stock, le transport et la livraison sans oublier la gestion des expéditions.

La logistique

Crescendo © Stéphane Schmutz

332


Alto Espace santé

© Stéphane Schmutz

Le Voisin © Stéphane Schmutz

Le Voisin qui fête ses 10 ans en 2020. Cette ancienne cafétéria d’entreprise est ouverte à la clientèle externe du lundi au vendredi. Chaque jour, un menu du jour, une spécialité, un menu santé et un menu végétarien sont proposés au self-service. Une petite carte spécifique vient compléter l’offre pour la partie restaurant avec service à table. Aux beaux jours, notre cours intérieure se transforme en une magnifique terrasse ombragée. Le service traiteur et banquet du Voisin est aussi à disposition des entreprises et particuliers pour leurs événements.

ALTO Espace santé qui est un endroit inclusif où se croisent à la fois des collaborateurs internes, des stagiaires en évaluation et des clients externes. Nous y proposons des cours de sport (yoga, Pilates, spinning, renforcement musculaire ou circuit gainage) mais aussi la possibilité de bénéficier d’un soutien psychologique ou d’y suivre une psychothérapie. La personne est prise en charge dans sa globalité. Nous pensons que pour une réinsertion réussie, il est important de se sentir bien dans son corps et bien dans son esprit. Le Domaine Notre-Dame de la Route qui est le dernier-né du CIS. Depuis 2017, tout un chacun peut venir séjourner dans l’une de nos 44 chambres, s’y régaler avec la cuisine fraîche et spontanée du restaurant Le Jardin tout en profitant de la magnifique vue sur un parc aménagé de 28 000 m2. Le Domaine compte également 8 salles de séminaires et propose une programmation de développement personnel.

La Corbeille qui est notre service de repassage. Si vous êtes fâchés avec votre fer à repasser, venez nous apporter votre corbeille de linge. Nous nous en chargerons avec le sourire.

La Corbeille

© Marion Savoy

CIS

© Stéphane Schmutz

Route des Daillettes 1 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 426 02 11 www.cisf.ch • www.levoisin.ch www.domaine-ndr.ch

333


ÉCOLE PRIVÉE MOLÉSON

Enseignement et épanouissement L’Ecole Privée Moléson propose aux enfants de la 1H à la 8H, un programme scolaire alliant l’apprentissage des langues, une approche unique des savoirs ainsi qu’un large panel d’activités pour développer leurs connaissances. Tout en leur proposant des emplois du temps riches et variés, elle leur inculque des valeurs humaines qui en feront des adultes responsables et ouverts sur le monde extérieur.

334


Une école où le mot valeur prend tout son sens Connue des fribourgeois sous le nom d’Ecole Libre Publique, aujourd’hui Ecole Privée Moléson est une institution de renom qui, depuis de nombreuses années, accueille les enfants dont les parents sont désireux de donner la meilleure formation au niveau primaire. Fondée en 1836 par les familles protestantes de Fribourg, devenue Ecole Libre Publique en 1870, elle a connu bien des aléas. Privatisée en 2005, elle est un lieu d’enseignement reconnu pour la qualité de son programme et de ses enseignants. Si elle n’est plus confessionnelle, l’héritage des valeurs humanistes perdure. Ici, on est attaché au respect, au savoir-vivre, à une approche pédagogique dans laquelle l’écoute et le bienêtre de l’enfant ainsi que le respect de l’autr sont au centre. La Fondation de l’Ecole Réformée de Fribourg en assure la gestion et met tout en œuvre pour assurer la pérennité de celle-ci. Aujourd’hui encore, sa philosophie mêle programme scolaire hautement qualitatif et valeurs humaines. Un lieu adapté aux enfants Jusqu’à l’âge de 12 ans, les enfants sont accompagnés par des enseignants de grandes compétences qui les préparent à la vie active et sociale. Les élèves sortants sont appréciés pour leur très bon niveau scolaire, leurs aptitudes, leur assiduité au travail ainsi que pour leur comportement respectueux. L’environnement est propice aux apprentissages scolaires puisque l’école est dotée d’une infrastructure complète permettant notamment de proposer différentes activités extrascolaires sur le même site. Le bâtiment comporte de nombreuses salles de classes, un accueil, une cafétéria, une salle de gymnastique et une piscine. Les différents lieux de vie sont adaptés aux enfants.

TÉMOIGNAGE D’ÉLÈVE « J’ai eu beaucoup de chance d’avoir pu passer mes années primaires à l’ELPF. Les classes à 2 niveaux ont su créer une atmosphère chaleureuse où le partage et la communication sont promus. Ces petites classes m’ont effectivement permis d’établir des relations plus fortes avec mes camarades dont certains, encore aujourd’hui, sont restés mes meilleurs amis. De plus, la sensibilisation à l’allemand dès l’école enfantine m’a grandement aidée dans l’apprentissage de cette langue et c’est la raison pour laquelle j’ai choisi d’intégrer la classe Bilingue Plus au collège St-Michel. L’ELPF m’a accompagnée pendant 7 ans. 7 ans au cours desquels j’ai grandi, au cours desquels je me suis épanouie. J’ai passé de belles années dans cette école et il me serait difficile de l’oublier ! » Lisa Nguyen, 15 ans, Collège Saint-Michel bilingue plus 335


TÉMOIGNAGE D’ÉLÈVE “ I spent eight years in the ELPF, two years of kindergarten and all my primary school. I was a shy little boy. Early on I realised it was an extremely friendly place, I liked the buildings, loved the teachers, got on well with my classmates... The school grew on me and I almost ended up considering it as my home. I wouldn’t hesitate a second to recommend it to anyone, and I’m sure any child will have the time of their life there. ” Marc O’Callaghan, 17 ans, Collège Sainte-Croix

Favoriser le lien entre tous De 4 à 12 ans, chacun(e) est le bienvenu. 63 enfants sont actuellement inscrits. Les petits effectifs de chaque classe favorisent le lien entre les élèves : c’est l’un de ses atouts majeurs. Les enseignants veillent tant à leur scolarité qu’à leur épanouissement. Toujours dans une perspective de partage, d’exigence et de stimulation, chaque classe est à deux degrés. Ce système pousse les enfants à être solidaires, à s’entraider et à acquérir rapidement une certaine autonomie. Véronique Fragnière, directrice depuis 2010 veille tout particulièrement à être proche des élèves. Elle soutient les enfants et met en place des moyens pour aider ceux-ci dans leurs apprentissages en collaboration avec les enseignants et les parents et les services auxiliaires si nécessaire. Cette relation pri336

vilégiée est possible parce que toutes les personnes engagées l’ont été en fonction de leurs compétences professionnelles et de leur capacité à s’investir pour conduire chaque élève vers le meilleur pour son avenir. Toutes sont en mesure d’enseigner diverses matières et se sentent à l’aise dans deux langues au moins. Les objectifs de l’école sont compatibles avec le programme de l’école publique du canton et le Plan d’études romand (PER). Le retour à l’école publique pour le niveau secondaire se passe en toute sérénité grâce à l’excellente préparation réalisée à l’Ecole Privée Moléson.


L’importance des langues L’Ecole Privée Moléson attache une grande importance à l’apprentissage des langues. Dès l’école enfantine, l’anglais et l’allemand sont au programme, ce qui est unique à Fribourg. Pour les plus petits, les choses se font par le jeu, le chant et le mimétisme. En plus des cours de vocabulaire et de grammaire, les plus grands peuvent suivre des cours en immersion tels que la musique, le dessin ou encore la natation. S’accorder des pauses ludiques et instructives Autre point fort de l’Ecole Privée Moléson, son amplitude horaire. Dès 7 h 30, les locaux sont ouverts et l’accueil des enfants est assuré jusqu’aux débuts des cours (8 h 30 pour les 1/2H). A la pause de midi et entre ces mêmes murs, les enfants peuvent manger à la cafétéria. Au terme de la journée, un accueil du soir reste possible jusqu’à 18 h. Après les cours, des activités extrascolaires sont proposées aux élèves et aux enfants des autres écoles de la ville. Ces derniers peuvent, à choix, faire leurs devoirs en étant surveillés par un(e) enseignant(e), participer à des activités comme, par exemple, développer leurs compétences en informatique ou encore faire du sport (infrastructures sportives sur place : piscine et salle de gym).

École Privée Moléson

Avenue du Moléson 10 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 309 26 10 infos@empfr.ch • vfragniere@empfr.ch www.epmfr.ch

337


Avenue des Sports 20 CH-1401 Yverdon-les-Bains Tél. +41 24 557 75 94 Fax +41 24 557 75 19 igt@heig-vd.ch www.igt.heig-vd.ch

Pour des énergies durables Unité de recherche de la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD), l’Institut de Génie Thermique (IGT) fait partie du département des Technologies Industrielles (TIN). Créé en 1999, il compte une trentaine de collaborateurs et regroupe aujourd’hui 3 groupes thématiques de compétences travaillant en étroite relation avec l’économie dans de nombreux domaines de l’énergétique industrielle et du bâtiment. Sa mission : participer à la formation d’ingénieurs performants et répondre aux besoins en efficience énergétique des entreprises.

Stand d’essai pour échange de chaleur/vapeur.

338


Développeur de solutions industrielles La Recherche appliquée fait partie des principales missions de l’IGT. Travaillant en collaboration avec les industries, les instituts de recherche, les Hautes Ecoles d’ingénieurs (HES et EPF), les associations, les administrations et les collectivités publiques, il œuvre au quotidien à la création de solutions performantes et respectueuses de l’environnement dans de nombreux domaines de l’énergétique industrielle et du bâtiment. Des domaines représentés par trois groupes thématiques de compétences, soit : énergétique du bâtiment et solaire thermique, bio-énergies et thermique industrielle. Une mission formatrice Une autre part importante de l’activité de l’Institut de Génie Thermique consiste en des tâches d’enseignement. Actif dans la formation des futurs ingénieurs dans la cadre des formations Bachelor et Master proposée par la HEIG-VD, il propose également des postformations MAS et CAS dans le domaine de la physique et de l’énergétique du bâtiment, des écobilans ou de la thermique industrielle. Des formations destinées aux ingénieurs et collaborateurs techniques désirant parfaire leurs connaissances.

Banc d’essai compresseur frigorifique.

Les dernières formations de l’IGT Doté depuis peu d’un centre de compétences en optimisation énergétique, l’IGT a mis en place en 2015 une nouvelle formation : le CAS en optimisation énergétique dans les industries et les entreprises. Financé par l’Etat de Vaud dans le cadre des 100 millions pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, il précède l’ouverture de deux nouveaux CAS : le CAS CAD (Chauffage à distance) et le CAS Bois-Energie. « Des formations destinées notamment à des ingénieurs souhaitant donner une nouvelle orientation à leur carrière dans le cadre de nouvelles lois sur l’énergie aux exigences particulièrement strictes », explique Nicolas Weber, directeur de l’IGT. Trois grands défis énergétiques Aujourd’hui, l’institut travaille sur trois grands défis énergétiques. Premièrement, la bioénergie, à savoir la biomasse comme combustible, la méthanisation de la biomasse. Deuxièmement, la physique du bâtiment et l’énergie solaire, comprenant les aspects des nouveaux matériaux isolants, l’écoconstruction, l’amélioration de l’utilisation des panneaux solaires, et la question des rénovations. Troisièmement, la thermique industrielle, à savoir l’optimisation énergétique pour produire les mêmes quantités tout en diminuant la consommation de combustibles.

Essais de performances d’une chaudière à granulés de bois.

N. Weber (à gauche), directeur de l’IGT et responsable du laboratoire des Processus Thermiques et X. Murdter devant la chaudière à vapeur.


SWI – Swiss Welding Institute

Rue du Nord 3 • CH-1400 Yverdon-les-Bains Tél. +41 24 557 73 90 • Fax +41 24 557 73 87 info@swi.ch • www.swi.ch

Au cœur de l’innovation Centre de formation théorique et pratique agréé par la Fédération européenne du soudage, de l’assemblage et du coupage et l’Institut International de la Soudure, l’Institut Suisse de Soudure (SWI) assume également des prestations d’expertise, d’ingénierie, de certification et de conseils. Avec plus de 7000 heures de formations pratiques dispensées en moyenne par an et plus de 150 certificats de qualification de soudeurs attribués en moyenne par an, il participe activement à améliorer la qualité des produits des entreprises, leur sécurité mais aussi leur productivité.

Soudage TIG. © SWI

340


Les origines Créé en 2002, l’Institut Suisse de Soudure (SWI) est le fruit d’une volonté commune. Celle de la Haute Ecole d’ingénierie et de gestion du canton de Vaud (HEIG-VD) et de l’Association suisse d’inspection technique (ASIT) pour doter la Suisse d’un Institut de soudure à l’instar de pays comme la France, l’Allemagne ou encore le Maroc dans un contexte de durcissement des exigences qualitatives dans le domaine du soudage. Son objectif : l’acquisition et le transfert de connaissances dans le domaine du soudage au service du développement de la qualité et de la sécurité des assemblages soudés en Suisse.

Technopôle de Sainte-Croix. © SWI

De nombreuses formations reconnues à l’international Centre de formation reconnu en Suisse ainsi que de certification accrédité par le SAS, le SWI offre une large gamme de formations. Pour la théorie, la palette est composée des quatre niveaux de diplômes internationaux : Ingénieur, Technologue, Spécialiste et Praticien en soudage. A cela s’ajoutent des formations pratiques et certifications pour les procédés TIG et MAG sur l’ensemble des matériaux (acier, inox, aluminium, titane). Des formations qui permettent aux participants d’obtenir un certificat de soudeur valable à l’international. Poste de travail de brasage électronique. © SWI

Carte électronique. © SWI

Coupe macrographique d’une soudure. © SWI

De nouvelles compétences de pointe Depuis trois ans, le SWI figure parmi les sept instituts en Europe qui dispensent des formations en assemblage électronique. Basé au Technopôle de Sainte-Croix, il est le seul centre en Suisse accrédité par l’ESA, l’agence spatiale européenne. Un gage d’excellence comme l’atteste, Nicolas Weber, directeur du SWI « le domaine spatial est le plus terrible en matière d’exigence ». Il permet aux entreprises suisses actives dans le secteur spatial de faire certifier leurs collaborateurs sans devoir les envoyer à l’étranger. D’autres secteurs comme l’aéronautique et le Medtech profitent aussi de ces formations. Afin d’étendre son offre, le SWI ouvrira, courant 2019, un centre de compétence en soudage pour le spatial. Lieu unique en Suisse, il regroupera des technologies appliquées principalement dans ce domaine. Financé en partie par la Confédération et le Canton, il proposera des formations pratiques et théoriques pour le soudage spatial ainsi que complémentaires pour les ingénieurs soudeurs, le tout agréé par l’ESA. Au service du tissu industriel local Institut indépendant, le SWI offre aussi des prestations d’expertise et des mandats d’assistance auprès des entreprises. A travers des projets de Recherche appliquée et développement (Ra&D), il offre la possibilité aux entreprises d’acquérir et de développer de nouvelles compétences dans le domaine du soudage et des techniques connexes. Il participe ainsi largement à l’amélioration de la productivité de celles-ci, en mettant en place des systèmes qualité. 341


CDI GESTECH SA

Des plans pour simplifier les choses et optimiser les coûts Xavier Coenegracht propose un procédé unique de créations et gestions de plans de bâtiment entièrement réalisés sur-mesure en fonction des besoins de ses clients. Qu’ils souhaitent une analyse complète ou une seule étude tout est inventorié et organisé en dossiers. Très simple d’utilisation, ce système permet des économies de temps et d’argent que nombre de sociétés ont compris et sollicitent.

Exemple de répartition des groupes de travail.

Exemple d’évacuation d’usine. Exemple de plan de mobiliers. Exemple de plan technique de ventilation.

342


Des plans lisibles par tous et facile d’utilisation Simplification des plans : – Enlever les cotes de construction et tous les détails qui peuvent être archivés. – Séparer les informations par classeur et dossiers pour les rendre lisibles.

Exemple intervention pompier.

Une histoire familiale Xavier Coenegracht perpétue la méthode de gestion de plans de bâtiments créée par son père. Ingénieur, ce dernier, avait eu l’idée de proposer un service unique en Suisse qui dès les premières heures a trouvé sa clientèle. Installée à Moudon, CDI GESTECH SA gère un parc de près de 15 sites. A la demande, les plans qu’ils élaborent sont une source d’informations unique. Les grandes lignes La société n’intervient jamais dans le cadre de travaux mais pour inventorier tout ce que peut receler une entreprise. La démarche est unique et ne se connaît aucune concurrence en Suisse. Et pourtant, elle est d’une utilité sans limite. Si la sécurité, qui entoure les entreprises avec lesquelles elle collabore, est la partie la plus importante de ses actions, elle peut tout aussi bien être amenée à documenter sur la technique, le personnel que le mobilier et tout ce qui touche à l’exploitation de façon générale. Pas à pas Dans le cadre des nouvelles normes incendie qui ont évoluées, chaque société doit répondre à des obligations légales. Dans des bâtiments s’étendant sur des milliers de m2, CDI GESTECH SA intervient en faisant une analyse complète de tout ce qui est nécessaire pour y répondre. Dans certains cas, elle peut réaliser son étude de terrain en collaboration avec les pompiers et plus régulièrement avec les services techniques de l’entreprise. Une fois toutes les informations relevées, l’ensemble est étudié par le bureau et incorporé dans des plans entièrement sur-mesure. Grâce à ces derniers, en un seul clic, apparaissent tous les éléments liés à la sécurité. Un clic supplémentaire et l’on peut voir, par exemple, apparaître des renseignements pertinents sur la dernière vérification d’un extincteur. Très faciles de manipulation, ces plans permettent de gagner du temps, d’être plus performant, par exemple, en cas de pannes ou d’accidents et de toujours savoir où l’on en est grâce à des mises à jour régulières. Un investissement qui rapporte Avoir des études complètes de ses locaux a un coût. Raison pour laquelle certains demandent un inventaire que pour un seul secteur d’activité tandis que d’autres font faire l’analyse complète. Le sur-mesure, à la carte,

Organisation des plans et des données : – Les plans sont rangés. – Les calques et les objets doivent être identiques pour tous les plans. – Les calques doivent suivre une logique par métier. – Chaque cas où les données doivent être gérées, une analyse est faite. Au final, les documents sont constitués par métier, selon une bibliothèque prédéfinie, le Menu CDI. Œuvrer systématiquement dans le sens de l’exploitation : – Les documents ont une utilité même si une seule personne en a fait la demande. – La recherche et l’accès à l’information doivent être rapides. – Les pages des documents doivent être imprimables avec les moyens de l’utilisateur.

est la force de CDI GESTECH SA. Mais ce coût se rentabilise. En effet, dans le cas d’une société ayant un lourd appareillage et devant faire appel à des entreprises externes pour les entretiens réguliers, fournir un plan de situation de chaque machine, avec son historique, permet à l’intervenant d’aller directement vers ce sur quoi il doit travailler et évite aux services techniques internes de l’accompagner et de perdre du temps. Ceci rapporté à l’ensemble de la vie d’une société peut très rapidement permettre une économie importante de temps, un gain en productivité et en argent !

CDI GESTECH SA

Rue Mauborget 16 • CH-1510 Moudon Case postale 44 Tél. +41 21 905 61 30 info@cdigestech.ch • www.cdigestech.ch

343


VOTRE PROJET, NOTRE RESPONSABILITÉ

VOTRE SPÉCIALISTE POUR L’ENVELOPPE DU BÂTIMENT


ARCHITECTURE & CONSTRUCTION

Un art maîtrisé

© Sottas SA

345


INTERVIEW

JEAN-FRANÇOIS STEIERT

Direction de l’aménagement, de l’environnement et des constructions – DAEC

La politique comme une évidence depuis toujours

Jean-François Steiert n’est pas arrivé en politique par hasard. Depuis toujours, elle fait partie de son histoire, de celle qui animait les conversations familiales, qui l’amenait à se questionner sur la société et ses fonctionnements, qui l’interpellait au niveau mondial par les grands événements qu’elle engendrait. Aujourd’hui, Conseiller d’Etat, Directeur de l’aménagement, de l’environnement et des constructions, son engouement, ses croyances et son énergie n’ont pas faiblis. Pour comprendre ses convictions et connaître son quotidien, Jean-François Steiert a répondu aux questions de Bien Vivre.

346


Qui êtes-vous Jean-François Steiert ? Historien de formation, je suis licencié en lettres de l’Université de Fribourg. J’ai participé à la planification et à la réalisation de plusieurs projets coopératifs et collaboré à diverses publications. De 1992 à 1993, j’ai occupé le poste de collaborateur scientifique au Centre universitaire de recherche sur le plurilinguisme et j’ai rédigé des articles pour le Dictionnaire historique suisse, un long de travail de plusieurs années. Puis est venu le temps de la politique. D’où vous vient ce goût pour la politique ? C’est une histoire qui démarre en famille. Mon père était médecin de campagne et très souvent il parlait des injustices qu’il pouvait voir au quotidien. Il avait des préoccupations d’ordre social qui m’ont très vite marqué. Ma mère a été sensibilisée aux questions politiques, notamment sociales par mon grand-père, qui était Chancelier d’Etat. La politique était de toutes les conversations. Petit à petit, elle m’a amené à m’interroger sur le monde, la justice, l’injustice et sur ce que je pouvais faire à mon échelle. C’est comme cela que je me suis rapproché du parti socialiste. Que représente-t-elle pour vous ? Beaucoup de choses, autant sur le plan humain que professionnel. Concernant le premier, j’aime les gens qui croient en des valeurs et qui osent nager à contre courant pour les défendre. Pour citer deux personnalités, je pense à Nelson Mandela et à Angela Merkel pour sa politique face à l’immimigration. Pour le second, je vais prendre un exemple qui montre combien on peut partir de peu de choses et arriver à de grandes avec de la pugnacité et de la patience. Président de PRO VELO Suisse, avec un petit cercle de proches, nous avons eu l’idée de vouloir faire entrer la « petite reine » dans la Constitution pour qu’elle soit considérée comme un outil de mobilité prioritaire. Seuls, nous ne pouvions

alors rien faire. Nous avons élargi notre champ d’action en ralliant le plus grand nombre à notre cause, dans tous les camps politiques. Le temps nous a donné raison car le 23 septembre 2018 à plus de 60% le peuple a dit oui lors de votations ! Quel est votre parcours en politique ? D’abord militant, j’ai ensuite été secrétaire central chargé de la presse et de l’information puis secrétaire général du Parti socialiste suisse. C’est une expérience qui a été très intéressante car j’ai touché à tous les domaines et cela m’a beaucoup aidé pour la suite. De 2000 à 2002, j’étais collaborateur de Francine Jeanprêtre, Cheffe du département de la formation et de la jeunesse du canton de Vaud puis ai été nommé délégué aux affaires intercantonales du même département sous sa successeure Anne-Catherine Lyon, un poste que j’ai occupé jusqu’à être élu Conseiller d’Etat en 2016. C’est un environnement qui me plaît, que je connais sur certains points et apprends sur d’autres grâce aux chefs de service qui m’entourent. Tout ceci est passionnant. Parmi les grands dossiers en cours, pouvez-vous nous parler du projet Chamblioux-Bertigny et sa couverture de l’autoroute ? C’est un projet qui ne date pas d’hier puisque les premières réflexions remontent à la fin des années 80. Lors de ma prise de fonction en 2016, j’ai réfléchi à prolonger la longueur de la couverture autoroutière et surtout repensé le projet dans sa globalité afin qu’il soit efficace et que l’aménagement du territoire y soit maximisé. 347


Avec cette couverture, 60 hectares, qui sont aujourd’hui des champs, pourraient laisser place à de l’habitat et des entreprises. Il ne faut pas pour autant se galvauder et faire n’importe quoi, raison pour laquelle l’ensemble de ce chantier de taille doit être une densification cohérente d’un secteur en plein centre cantonal, grâce à la planification d’une ville urbaine, mixte et durable répondant aux défis futurs en termes de qualité de vie et d’éthique environnementale. Comment allez-vous décider de ce qui est le mieux à faire pour ce projet ? Une convention des différents partenaires, soit l’Etat de Fribourg, la Bourgeoisie de la Ville de Fribourg, les communes de Givisiez et Granges-Paccot, la Ville de Fribourg et les Transports publics fribourgeois (TPF), a été signée pour financer un crédit d’études. Ce dernier permettra notamment de formuler ensemble un concept directeur et un plan d’action mettant en lumière les opportunités et les défis d’un développement par étapes aux ambitions élevées en termes de durabilité économique, sociale et écologique. Au final, je pense que nous pouvons envisager le premier coup de pioche en 2023 ou 2024. 348

Autre gros dossier, le plan directeur cantonal. Qu’en est-il ? Le canton de Fribourg connaît depuis un certain nombre d’années une croissance démographique importante. Même si celle-ci a un peu tendance à se tasser, notre population va encore croître à l’avenir et cette forte croissance démographique génère de multiples défis, en particulier en termes d’aménagement du territoire. Le plan directeur cantonal fribourgeois révisé, établi en partenariat avec les régions, les communes et la Confédération, anticipe ces défis et définit le développement spatial du canton, dans la philosophie voulue par la nouvelle loi fédérale sur l’aménagement du territoire (LAT). Il a été mis en consultation publique le 10 novembre 2017 et approuvé par le Conseil fédéral pour la partie « urbanisation » le 1er mai dernier. Il a été souligné la qualité du travail du canton, même s’il demande un certain nombre de modifications. La Confédération souhaite notamment que le canton renforce ses critères de desserte minimale en transports publics pour toute nouvelle mise en zone à bâtir. Cette approbation, dans les délais légaux suite à l’entrée en vigueur de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire (LAT), permet au canton de Fribourg de sortir du moratoire sur les zones à bâtir.


SINEF SA

L’eau, une ressource à préserver SINEF SA continue son développement en mettant le focus sur le cycle global de l’eau et le chauffage à distance. En proposant des solutions adaptées, autant en matière de mise en œuvre, de gestion, que d’exploitation, aux professionnels comme aux particuliers, elle est un partenaire qui rayonne dans toute la Suisse occidentale. Pour être en phase avec la stratégie énergétique 2050, elle investit et se diversifie pour répondre aux attentes et besoins de tous.

© Nicolas Brodard

350


Jeune et pourtant plus que centenaire Dans les années 1800, la ville de Fribourg donne naissance au service du gaz. En 1947, elle crée les Services industriels qui assurent les activités de distribution d’eau et de gaz. En 2013, conformément à son programme de législature et sur Philippe Perritaz mandat du Conseil communal de la Ville de Fribourg, le projet de redéploiement des Services industriels est lancé. Après plus d’une année de collaboration, basée sur la transparence et des échanges réguliers entre les différentes parties prenantes, le Conseil général avalisait, à l’unanimité, la création de deux nouvelles sociétés. Eau de Fribourg et SINEF ont vu le jour le 30 mars 2015. Opérationnelle depuis le 1er janvier 2016, SINEF SA est active dans les domaines de l’eau, du gaz, ainsi que de la chaleur. L’entreprise emploie près de 100 collaborateurs qui occupent divers corps de métier. L’organisation, la planification et la gestion des eaux SINEF accroît son positionnement sur le cycle global de l’eau en traitant aujourd’hui autant les eaux potables que les eaux usées. Active sur tout le canton de Fribourg, elle tend à se développer, aux vues de sa connaissance et maîtrise du secteur, afin de devenir un partenaire de référence. Consciente que l’eau est une richesse à protéger, la société a décidé de lui porter une attention particulière. Le principe de la gestion intégrée des eaux par bassin versant est prescrit par la législation cantonale fribourgeoise, SINEF est à même d’accompagner chacun dans sa mise en œuvre. Ainsi, la société suit ses clients dans la définition de la forme d’organisation la plus adaptée pour la gestion des eaux dans leur bassin versant, elle leur propose des statuts pour la répartition des charges et peut également établir un cahier des charges ou un plan directeur pour ce bassin. Elle offre également son appui, grâce à ses compétences techniques et son équipe de professionnels pluridisciplinaires, pour moult interventions comme l’évaluation de charges polluantes ou encore l’élaboration et le suivi du cadastre des eaux usées industrielles pour ne citer que deux exemples. © Nicolas Brodard

351


352


L’importance du développement du chauffage à distance Dans le cadre du développement durable, des investissements conséquents sont réalisés dans les projets de chauffage à distance, énergie renouvelable en phase avec la stratégie énergétique 2050. Aujourd’hui, SINEF est un acteur important du marché qui cherche à développer son offre au travers d’autres sociétés. Grâce à ces savoir-faire réunis, elle a toutes les compétences nécessaires pour s’ouvrir à de nouveaux marchés, autant chez les industriels, que les particuliers. Pour le chauffage à distance, SINEF est un prestataire de service qui travaille autant pour les privés que les collectivités en leur proposant les meilleures solutions pour la mise en place de leur réseau et ce, dans toute la Suisse occidentale. Son expérience lui permet d’accompagner toutes les phases des projets, de l’ingénierie à la construction. Sa certification ISO 3834-2, système d’assurance qualité en matière de soudage, garantit aux clients les exigences de qualité nécessaires au domaine de la soudure. SINEF peut également proposer des solutions alliant des pompes à chaleur combinées à l’énergie solaire.

La construction, l’exploitation et la gestion patrimoniale Forte de plus de 35 ans d’expérience dans la construction et l’entretien de réseaux d’eaux, SINEF offre un service de qualité effectué par des professionnels de la branche. Ainsi, SINEF peut intervenir, de l’étude et planification des projets, aux travaux préparatoires et mises à l’enquête, de la direction et suivi de chantiers aux raccordements privés. Pour être un partenaire global et accompagner ses clients dans toutes les étapes, s’ajoutent l’exploitation et la gestion patrimoniale, tâches particulièrement complexes. Devant les difficultés, nombre de communes confient dorénavant ces travaux à SINEF. L’eau étant une ressource essentielle à la vie humaine, il est impératif que les réseaux d’eaux potables soient exploités par des spécialistes. Ainsi l’entreprise garantit les contrôles de sécurité, les mises aux normes des installations, la localisation et les réparations des fuites, la maintenance préventive et curative des réseaux, la surveillance permanente de ces derniers... L’exploitation de STEP Autre compétence de SINEF, l’exploitation de stations d’épuration. Un mandat d’exploitation a été confié à la société par la ville de Fribourg. Demandant des connaissances pointues et spécifiques, SINEF s’engage à former ses employés pour que les eaux usées soient ainsi purifiées ou recyclées. En déléguant l’exploitation de la STEP à SINEF, les communes garantissent le bon fonctionnement de cette dernière mais aussi la prise en charge immédiate de tous les aléas qui peuvent survenir. La station est toujours efficiente, protégée et de surcroît SINEF peut planifier, réaliser et évaluer des essais d’optimisation du fonctionnement, afin d’augmenter l’efficacité et la rentabilité.

Les autres sources d’énergie Si SINEF met le focus sur le cycle global de l’eau et le chauffage, elle est un prestataire de services sur d’autres énergies tels que le gaz et le solaire thermique par exemple. Pour ce dernier, elle offre des solutions clé en main allant de l’analyse des besoins au service de maintenance des installations. En plus de la gestion complète du projet d’installation des capteurs et du chauffe-eau solaire, elle accompagne ses clients dans les démarches administratives telles que : demandes d’autorisation, demande de subventions et préparation des dossiers. Concernant le gaz, SINEF est connue pour sa grande expérience dans la construction de réseaux. Elle propose aussi l’exploitation de ces réseaux aux détenteurs devant la complexité et les exigences en matière de normes de sécurité. SINEF demain Tournée vers le futur, SINEF entend bien continuer sur sa lancée et se développer plus encore. Tout est mis en œuvre pour augmenter son positionnement sur le cycle global de l’eau en proposant, comme pour le chauffage à distance, des services à haute valeur ajoutée et ce, pour toutes les clientèles. Cette philosophie offre l’assurance d’avoir de l’eau de qualité, ainsi qu’une gestion des énergies en phase avec la stratégie énergétique 2050. Elle a également comme autre vertu de créer des emplois et d’assurer des formations.

Route des Fluides 1 • CH-1762 Givisiez +41 26 350 11 60 info@sinef.ch • www.sinef.ch

353


GRUYÈRE ÉNERGIE SA

Un acteur régional incontournable de la transition énergétique ! Depuis plus de 125 ans, Gruyère Energie SA (GESA) n’a eu de cesse d’innover et d’être visionnaire. Toujours à la pointe des savoir-faire et des nouveautés, l’entreprise, connue depuis ses premières heures pour la production et la distribution d’électricité, a aujourd’hui diversifié ses activités pour répondre aux enjeux énergétiques de demain. Avec une stratégie basée sur l’innovation et la qualité des services avec un fort engagement pour le savoir-faire et les compétences de ses collaborateurs, Gruyère Energie a su s’imposer comme une entreprise proche de ses clients et prépare le futur avec confiance et ambition.

Gruyère Energie, une entreprise locale proche de ses clients. © Take Off Productions

354


Déjà visionnaire en 1893 Alors qu’en 1889 Paris vivait au rythme de son exposition universelle, quelques Bullois visionnaires s’y rendirent afin d’analyser et comprendre comment leur ville pouvait être éclairée. Quatre ans plus tard, en 1893, était créée la Société électrique de Bulle qui permit à la petite cité d’alors de se doter d’un éclairage public électrique. Un projet futuriste pour l’époque qui provoqua une transition énergétique du gaz vers l’hydroélectricité ! Chacun voulut alors bénéficier de cette nouveauté et voir son habitat doté de cette nouvelle ressource énergétique. En 1963, l’entreprise fut rebaptisée Services Industriels de la Ville de Bulle, suite à la volonté des autorités locales de rassembler en un seul dicastère les services de l’électricité et de la distribution d’eau. A la fin des années 90, le Conseil communal, soucieux d’assurer la pérennité de l’entreprise, décida de lui octroyer le statut de société anonyme, sous le nom de Gruyère Energie SA, lui conférant ainsi la liberté de manœuvre indispensable à son développement. En 2018, l’entreprise veut marquer d’une pierre blanche ses 125 bougies. En juin, elle présente au public son univers dans un village des métiers spécialement créé pour l’occasion. Le digital est au rendez-vous puisque GESA s’est lancée sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Linkedin) et assied son activité dans le numérique. Des valeurs qui font la différence Pour assurer un service complet et de qualité, le groupe se compose de plusieurs sociétés qui assurent une présence sur l’intégralité de la chaîne de valeurs dans la technique du bâtiment, les installations électriques et les réseaux d’énergie ou de télécommunications. Ainsi, près de 350 collaboratrices et collaborateurs permettent aux sociétés Gruyère Energie SA, EauSud SA, Ensapp SA, Philippe Andrey Installations sanitaires et chauffage SA et netplusFR SA de se mettre au service de leurs clients, principalement dans le sud du canton de Fribourg et du Pays-d’Enhaut. Consciente de l’évolution des besoins

Construction de deux bâtiments supplémentaires et d’une nouvelle halle d’ici 2021. © Thomas Jantscher

énergétiques et de leur impact sur l’environnement, GESA s’engage tous les jours dans le développement durable. La progression fulgurante du chauffage à distance à bois, des projets de récupération de chaleur, de l’efficience énergétique des bâtiments et des installations solaires photovoltaïques en sont des exemples concrets. Cette responsabilité sociétale se traduit également au cœur même de l’entreprise avec une exemplarité visà-vis de ses collaborateurs qui bénéficient d’excellentes conditions cadres et sont soutenus dans les formations supérieures en vue de l’obtention de Maîtrises et Brevets fédéraux ou encore des formations dans la gestion d’entreprise. Par ailleurs, mettant un point d’honneur à assurer la relève et promouvoir un niveau de qualité élevé de la main-d’œuvre, les sociétés du groupe GESA forment plus d’une cinquantaine d’apprentis dans une dizaine de métiers différents. Ainsi, la notoriété de Gruyère Energie SA trouve sa source dans la qualité de ses prestations et son action à long terme. Confiance, professionnalisme et responsabilité résument les valeurs de la société.

Le savoir-faire et la formation des collaborateurs : des atouts majeurs pour l’entreprise. © Parallèle

© Parallèle

355


Près de 17 GWh d’électricité sont produits annuellement grâce aux installations solaires et hydrauliques. © GESA

© GESA

Les différentes prestations proposées Les domaines d’activités dans lesquels Gruyère Energie intervient sont nombreux. Elle a dans son ADN la construction et la gestion du réseau de distribution d’électricité, la production hydroélectrique et les installations électriques. Aujourd’hui, GESA compte plus de 130 collaborateurs actifs dans les installations électriques générales à courant fort ou faible et cela sur l’entier de la chaîne de valeur : étude, conception, installation et mise en service. Elle est donc un acteur important dans la

technique du bâtiment en proposant une gamme complète de produits et services : installation électrique de base, domotique, multimédia, centraux téléphoniques, panneaux solaires photovoltaïques, bornes de recharge pour véhicules électriques, solutions de stockage d’énergie et audits énergétiques tels que CECB®. De plus, à l’aide de ses filiales, Ensapp, active dans la conception de tableaux de distribution ou de commande, et Philippe Andrey Installations sanitaires et chauffage, le groupe est en mesure de répondre de manière globale aux besoins

La gestion de réseaux d’eau, le multimédia ou encore l’éclairage public font partie des nombreuses prestations de Gruyère Energie. © Parallèle

356


© GESA

des propriétaires et promoteurs immobiliers. Par ailleurs, l’entreprise a introduit de nouvelles technologies à sa palette de solutions comme le BIM (Building Information Modelling) afin de mieux répondre aux besoins futurs de ce marché très concurrentiel. La participation de GESA dans Net+FR complète les prestations à valeur ajoutée à l’aide d’une offre multimédia de haute qualité et attractive contribuant au confort de ses clients.

© Parallèle

© Parallèle

357


Le chauffage à distance Au début des années 2000, Gruyère Energie a concrétisé son engagement en faveur du développement durable avec le lancement des travaux d’un des plus grands réseaux de chauffage à distance à bois de Suisse romande. Au mois de mai 2004, les premiers clients étaient raccordés à un système unique dans la région en termes de chauffage et d’eau chaude sanitaire. L’histoire a démarré bien en amont, dans les années 90, où le but de la société était de se diversifier tout en analysant scrupuleusement le marché et la situation. Alors que l’agglomération bulloise tendait à se développer, Gruyère Energie SA a décidé de lancer un projet novateur mettant à profit ses compétences et qui permettra de valoriser une source d’énergie régionale : le bois. Une fois encore novatrice, elle n’a eu de cesse de développer son réseau de chauffage pour avoir aujourd’hui un système qui compte parmi les plus grands de Suisse et qui alimente un ménage sur deux dans la région de Bulle. Cinq centrales de chauffe, qui absorbent 150 000 m3 d’écorces ou de plaquettes de bois local par année, garantissent l’approvisionnement en énergie primaire de 876 bâtiments et assurent la sécurité de production de chaleur en diversifiant les énergies primaires. Grâce à sa volonté de produire de manière durable, plus de 90% d’énergie renouvelable est utilisée pour cette chaleur de confort, ce qui représente 8,5 millions de litres de mazout économisés annuellement, soit l’équivalent de 24 000 tonnes de CO2 !

Le foyer d’une centrale de chauffe. © Take Off Productions

Près de 90% de la chaleur utilisée dans le réseau de chauffage à distance de Gruyère Energie est issue d’énergies renouvelables. © GESA

358


La centrale de chauffe de Planchy. © Take Off Productions

Pompe à chaleur installée dans la centrale de Planchy. © GESA

Les enjeux pour demain On l’aura compris, Gruyère Energie est un acteur régional majeur de l’énergie et son investissement pour accéder à des énergies propres est conséquent. Avec la stratégie énergétique 2050 voulue par la Confédération, trois orientations vont amener GESA à aller toujours et encore de l’avant puisqu’il faut étendre les mesures visant à accroître l’efficacité énergétique et continuer à développer les énergies renouvelables ainsi que le réseau de recharge pour les véhicules électriques. Si le chauffage à distance s’inscrit comme une solution dans le cadre de la politique énergétique, les panneaux solaires photovoltaïques sont également un produit phare pour la société. GESA déploie un grand nombre d’installations et voit le coût et la qualité de ces dernières évoluer, tout comme leur esthétique. Des atouts incontestables pour sensibiliser chacun à en faire usage, sans compter les économies engendrées. Autre défi de taille, rendre le réseau électrique intelligent. Installé depuis plus de 100 ans, il a été construit pour un fonctionnement unidirectionnel de la production vers le consommateur. Aux professionnels, comme Gruyère Energie, de l’adapter à la production décentralisée et aux besoins de la mobilité électrique. Afin de répondre au développement des activités du groupe, l’entreprise va s’agrandir avec la

construction d’un nouveau bâtiment et d’une nouvelle halle pour moderniser sa base logistique. Côté production thermique, Gruyère Energie va continuer à investir avec la construction d’une sixième centrale à bois à La Tour-de-Trême. Son objectif est de poursuivre la diversité de son offre et de ses prestations avec des solutions adaptées aux enjeux de demain.

Gruyère Energie SA

Rue de l’Etang 20 • CH-1630 Bulle Tél. +41 26 919 23 23 office@gruyere-energie.ch www.gruyere-energie.ch

359


INTERVIEW

ANDRÉ MAGNIN

Ingénieur cantonal – Chef du service des ponts et chaussées

Avis à la population !

Ingénieur cantonal, chef du service des ponts et chaussées depuis le 1er mai 2008, André Magnin est en charge de nombreux chantiers en cours ou à venir qui apporteront des changements notoires dans tout le canton de Fribourg. Pour en parler et connaître l’avancée des projets, Bien Vivre l’a rencontré.

360


Avant d’en venir à votre quotidien, pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours professionnel ? Titulaire d’un diplôme d’ingénieur civil EPFL, j’ai acquis mon expérience, tout d’abord, dans des bureaux d’ingénieurs privés à St-Gall et à Fribourg puis auprès du service des autoroutes du canton. Par la suite, j’ai assuré le poste de responsable technique régional auprès de la centrale de l’Office fédéral des routes. Depuis 2018, je suis ingénieur cantonal, chef du service des ponts et chaussées, un métier passionnant pour lequel je gère de nombreux chantiers de taille et d’importance pour notre canton, et ce, avec l’aide de plus de 200 collaborateurs et collaboratrices. Assurer la qualité du réseau routier est une priorité pour le Conseil d’Etat. A ce sujet, depuis des années, un projet de nouvelle route pour relier Marly à Matran est en discussion, qu’en est-il aujourd’hui ? Effectivement c’est un projet qui dure et qui date mais qui, aujourd’hui, est approuvé et a démarré. Des concours d’ingénieurs, à l’international, ont été lancés au printemps pour les deux grands ouvrages d’art qui devront être construits soit le pont d’Hauterive de 830 m qui accueillera également une large voie pour les cyclistes et les piétons et le pont de Chésalles, plus petit, de 190 m. Une totale liberté est donnée aux concurrents pour que le jury sélectionne au final les projets les plus novateurs, les plus adaptés et qui offrent les meilleures solutions. Si tout se passe bien, que toutes les étapes sont franchies sans trop d’oppositions, je pense que les travaux pourraient démarrer en 2022. MATRAN

Route existante Nouvelle route A déterminer

Liaison MIC

Pont de 830 m

MARLY

Pont de 190 m

Vous êtes en première ligne pour les 7 contournements qui doivent voir le jour dans différentes communes du canton, où en sont les projets ? Face à une forte densification et une évolution démographique – la plus forte de toute la Suisse – depuis plus d’une décennie, une véritable volonté de réaliser un réseau de mobilité sûr et approprié est en discussion. Les routes de contournement en sont un volet. Diverses études ont été menées à la demande des communes, elles ont été affinées et aujourd’hui, il est possible d’aller de l’avant pour certaines et préparer les autres pour un futur proche. Le Conseil d’Etat a, donc, décidé, sur la base de la recommandation du Comité de pilotage (COPIL) « Priorisation des 7 routes de contournement », dans un premier temps, de lancer les études d’avant-projet pour trois routes de contournement : Romont, Kerzers et Prez-vers-Noréaz. Cette décision a été prise en se basant sur plusieurs critères, comme la possession des terrains par l’Etat, le report du trafic, la faisabilité et les coûts. Concernant le projet de Romont, il a été classé en première position par le COPIL. Le tronçon Est, entre le giratoire de Chavannes-sous-Romont et celui de la Parqueterie, dont le tracé est déjà existant, sera réalisé en premier. Les études du tronçon sud (entre le giratoire

de la Parqueterie et celui situé au niveau de la sortie de Nespresso) seront lancées dans un second temps en étroite collaboration avec les tpf qui ont aussi un projet de modification de leurs voies dans le secteur. Le COPIL avait classé le projet de Kerzers en 4e position. Le Conseil d’Etat a choisi de le remonter dans la liste, en raison de son coût de réalisation, qui peut être réduit grâce à la participation financière de tiers, de la nécessité d’une route de contournement pour l’exploitation d’une gravière inscrite au plan sectoriel pour l’exploitation des matériaux (PSEM), du fait que les terrains sont déjà en grande partie propriétés de l’Etat et pour respecter un certain équilibre régional. Le Conseil d’Etat a enfin décidé de retenir également le projet de Prez-vers-Noréaz, vu l’importance de cet axe, qui relie les autoroutes N1 et N12, l’absence d’alternative ferroviaire, sa réalisation potentiellement rapide et son coût. Les terrains appartiennent déjà à l’Etat. Tous les cantons doivent mettre leurs arrêts de bus en conformité face à la loi fédérale sur l’accès aux transports pour les personnes à mobilité réduite. Où en sont les choses dans le canton de Fribourg ? Le territoire fribourgeois recense 1456 arrêts de bus, dont 739 sur des routes cantonales et 717 sur des routes communales. 35 sont conformes à la loi fédérale sur l’élimination des inégalités frappant les personnes handicapées (LHand) et 8 sont actuellement en travaux. Une étude, basée sur une analyse utilité-coût et prenant en compte le principe de proportionnalité a été lancée. Elle arrive à la conclusion que 240 arrêts sur routes cantonales doivent être mis en conformité. A cela sont ajoutés 94 arrêts pour assurer à chaque localité au moins un arrêt conforme à la LHand. Au total, 334 à charge de l’Etat sont à assainir dans le canton. Les coûts des travaux, qui comprennent la réalisation et l’équipement des arrêts, les adaptations des accès et des carrefours adjacents, l’évacuation des eaux, l’éclairage, les frais d’achat de terrain sont estimés à 26,535 millions de francs. La part de l’Etat se monte à 21,228 millions de francs, 20% des coûts étant à charge des entreprises de transport. Une planification des travaux à entreprendre sera faite ultérieurement. Vous voulez lancer un avis à la population au sujet des arrêts de bus, je vous laisse la parole ! Nous avons un chantier de taille qui nous attend avec 334 arrêts de bus à assainir. Pour autant, nous n’allons pas réaliser l’ensemble en simultané, les choses vont devoir s’étaler sur le temps. Une chronologie des travaux est donc à mettre en place. Pour ce faire, nous avons besoin de savoir combien de personnes étant touchées par cette loi fréquentent chaque arrêt régulièrement pour l’établir. Malheureusement, ce sont des données que nous n’avons que partiellement, raison pour laquelle j’invite le plus grand nombre à nous écrire et nous renseigner à ce sujet pour que nous puissions établir un projet cohérent. Chacun peut envoyer un email à l’adresse spc@fr.ch, afin de compléter les informations que nous avons reçues de la part des organisations de défense des personnes handicapées. Ceci est d’une grande importance pour que nous puissions affiner les travaux à venir et les réaliser en priorité là où les besoins sont les plus importants. D’avance, je remercie tous nos citoyens pour leur contribution. 361


IUB ENGINEERING SA – IM MAGGIA ENGINEERING SA

Un vivier de compétences au service de l’ingénierie Avec son équipe d’ingénieurs hautement qualifiée, le bureau IUB Engineering SA de Fribourg, développe et réalise des projets d’envergure dans le domaine du génie-civil. Fort d’un savoir-faire qui a trouvé ses racines dans l’hydro-électrique, la société s’est diversifiée, par ses connaissances et ses compétences acquises sur le terrain, en réalisant également des ouvrages d’art d’importance.

L’art de l’ingénierie – notre passion

Des solutions globales pour l’énergie, les infrastructures et l’environnement.

Compétent et professionnel dans les domaines des constructions hydrauliques, des travaux souterrains, du génie civil ainsi que des installations et équipements électromécaniques. Conseils, conception, étude, direction des travaux, expertises, gestion de projets.

Engineering IM Maggia Engineering SA · Rte de Formangueires 7 · CH-1782 Belfaux Tel. +41 26 460 39 00 · info@im-maggia.ch · www.engineering-group.ch IUB Engineering AG · Rte André Piller 33a · CH-1762 Givisiez Tel. +41 26 460 24 11 · info@iub-ag.ch · www.engineering-group.ch

362


public

Servitu de

SUD

Sentier

msm

52400.000

52384.44 Th 607.330

52350.000

52150.000

52200.000

52300.000

A=500.00

52126.83 msm Th 601.510

km 52453.76

Sentier public

Sentier

public

e

5180

20

Servitude

0

51864.613.89 Th

0.00

communa le

0

Route

msm du

le

communa

Chamblioux

Route Coteau

km

Chemin

.17

Torry 51757 de

00

00

Chemin des Bouleaux

00

Rosiers

00.0

des

516

Chemin

Passag e

unale Route

Servitude

Torry

8

de

Route communale

0 msm

0

51450

-4.707% 314.200

Chamblioux

Chemin

comm

Serv.

00

51550.628.68 Th

0.00

5150

Petit Torry

-4.646% 477.350

Route Louis Braille

Route de

Route

51412.36 Passage

communale

51350.0

.000

km

Route de Chantemerle

Servitude

9

51400

.000

A=455.62 R=-602.05

Mur de Chantemerle

Chantem

0

0.00

Local technique

Chamblio

5155

ux

Passage

50.0

516

Route

A=456.54 R=-597.94

00

Chamblioux

Servitude

le communa

Route communale

Granges-Paccot

communale Rte Louis-Braille Route

Broye

52250.000

TAIL

msm

de Chantemerle

.000

POR

Pont

00

52000

52050.0

52100.000

.00 .00

R=696 A=240

0 0.00 0 .93 5186 0.00 51839 km 5185

0.000

00.0

51404.18

de la

52382.10 Th 607.340

52123.70 msm Th 601.700

5190

.00 .62

517

km

51200.000

51150.000

51250.000

ass

0

51300.000

By-P

44

msm

Route

0.236% 114.290

Route

Chambli

Route Source s

CFF

Route

-4.707% 314.200

oux de

Chemin des

0.246% 113.961

2.259% 257.610

-4.714% 262.630

s

-4.714% 262.630

A=240 A=455

00

communale

de

Sorties de secours Niches SOS

Démolition PS de la Chassotte

Sorties de secours Niches SOS

51100.000

km 51013.69

00

51050.00

51072.65 Th 650.860

51000.0

R=-602.05 A=350.66

.000

50950

-4.646% 477.350

2.259% 257.610

des Ecureuil commun

50.0

Route

Route communale

.000

-2.518% 292.650

commun Route

Niches SOS

erle

Niches SOS

Niches SOS

msm

50900

Rem signa place jonct lisati men ion on t

.000

51071.68 Th 650.570

51045.66 R=-597.94 A=400.27

50850

5

50809.4

Corberayes

Route de la Chassotte

de Chamblioux Tranchée couverte L = 1'250m 2 tubes unidirectionnels,

Démolition chambre déversoir

km

Remp signa lacem jonctiolisatio ent n n

km

0.000

5080

A=350.6 R= 6 ∞

msm

0.000

50780.0 Th 0 658.230

5075

0.000

5070

30

Local technique

Villars-sur-Glâne

Servitude

Impasse Route

ale

517

ale

commun

msm

0.000

jet

-2.632% 291.681 -4.646% 788.319

ale la Colline

280m L= Alpes ruit antib Nord Paroi blioux Cham

.000

.00 .54

Carmel

Sorties de secours Niches SOS

de Impasse

51950

A=240 A=456

Mont

.76

51752

du

00 4 msm

km

D.P.

Route

ale commun Route

Sorties de secours Niches SOS

Sorties de secours Niches SOS

51860. 613.94 Th

.00 .00

Passage

R=701 A=240

iez

Route

50780.0 Th 0 658.247

5065

0.000

5061

0.000

5060

0.000

s de

.93

51834

Givis

dévestiture

Route de la Chassotte

50777.7 7

5055

-2.518% 292.650

7 blocs e=17 ventil 5m ateur

km

Pierre-Yerly

de

'Affry

Château-d

de

de Nazareth

-2.632% 291.681

Bertigny

2.183% 258.400

2.183% 258.400

Rue

mune

Servitude

Com

du

km

Givisiez

Sortie de secours Borne SOS

Borne SOS Sortie de Chantem de secours Route

-2.573% 280.000

-2.579% 280.000

-4.643% 263.700

-4.646% 788.319

erle

Servitude

Borne SOS

-4.643% 263.700

0m = 329.5 Jura uit L Nord antibr blioux Paroi Cham

Crochet

Route de la Chassotte

Route

public Chemin

3

2 A=400.2 R=∞

0.000

30m

de age Pass tion 80m dévia

du

communale

Fin de la Croix

re

Corberay dévestitu de

Chemin

5050

0.000

de 80m

30m

Servitude

dévestiture

Chemin

es de

Chemin public Chemin

Borne SOS

Pass dévi age ation

le

communa

Route

de

Route

Route

Grives

public

RD L L NO TAI C BRE POR AVE

Passage

Chemin de Bellevue

servitude

des

Variante 1'250m

u te

de l'Orme

communale

de Corberayes

Fin de Chandolan

CH

s

de

1 e unal

de

Rue

du Long-Champ

communale

Impasse

Route

Chemin

Ro

comm

Chemin

t tes loue sA

du Champ Impasse

SITUATION 1:2'000 Beauséjour Impasse

Route

Servitude

200507000.21-0004 Rem sign plac jonc alisa eme tion tion nt

sma

s

ute

e ue d

Plan d'ensemble Variante 4 - 1'250m

5045

Route

Route

Louis

communale

Braille

32

7

Fribourg

Fribourg-Sud

Etang du Jura Ro ute

E

RN

Etang naturel

co m

COUPE TYPE 1:100

COUPE TRANSVERSALE 1:100

Variante 1'250m Km 51.475

Ventilateur Jet Bâtiment existant

BE

31.20 15.25 0.25

0.25

14.95

0.25

0.50 1.60

Gabarit h=5.20m

Limite de parcelle

0.75

0.90

COUPE LONGITUDINALE 1:100 Ventilateur Jet

Route de Chantemerle

TN

0.75

1.10

1.30

12.35 BERNE

1.30

Niche de rinçage des eaux claires

BERNE

VEVEY

Enveloppe de trafic h=4.50m

Enveloppe de trafic h=4.50m

TN 12.35 VEVEY

0.50

TP

min. 0.35

0.60

Gabarit h=5.20m

1.30

13.35

min. 0.30

TP

TP

TN

15.45 1.60

0.25 ALPES

Couverture maximale, d=1.20m

1.95

Limite de parcelle

15.25 13.15

15.45

14.75

Remblayage min. 60 cm, max. 120 cm Protection étanchéité : mortier ép. 5cm Etanchéité collée en plein type LBP 5mm Dalle en béton armé coulée en place C30/37

Axe existant N12

0.25

Axe projeté

0.25 JURA

24.61

6.81

11.00

6.81

Moraine

3.10

VEVEY

Moncor

Banquette: Canal pour conduite d'hydrant Caniveau fendu préfabriqué Conduite d'évacuation des eaux de chaussée de la TC DN 400mm Conduite d'évacuation des eaux de chaussée DN 500mm Batterie de tubes de protection pour câbles, 6x PE DN 150mm Conduite d'hydrant, tube PE DN 110mm Drainage extérieur HDPE DN 200mm

1.85

4.20

Banquette: Caniveau fendu préfabriqué Batterie de tubes de protection pour câbles, PE DN 150mm Conduite d'évacuation des eaux de chaussée DN 400mm

1.60

11.50

10°

molasse

Ventilateur Jet

1.00

Molasse

3.10

0.75

de la

min. 0.35

1.85

11.30

0.50

1.60

0.50

1.00

0.50

Toit supposé

min. 0.30

Hauteur piézométrique

Chandolan II

0.75

Moraine compacte

1.95

0.75

5:1

L’art de l’ingénierie – notre passion 5:1

Construction du pont du Tiguelet – Belfaux IUB a géré la direction des travaux pour la construction du pont du Tiguelet à Fribourg. Ouvrage de taille, il a nécessité deux ans de travaux et s’inscrit dans le cadre de l’assainissement du passage à niveau, sur les lignes ferroviaires CFF Fribourg – Payerne et TPF Fribourg – Murten/Morat, qui offre un axe fort dans le cadre du développement de la zone industrielle et de la nouvelle gare de Givisiez.

Assainissement au bruit de la région de Chamblioux

Format : 59.4 x 126 cm

0.000

Quelques chantiers Projet de couverture autoroutière A12 dans le secteur de Chamblioux à Villars-sur-Glâne – Givisiez – Granges-Paccot Dans le cadre du projet visant à couvrir l’autoroute existante sur un important tronçon, IUB et IM Fribourg ont projeté et évalué les conséquences techniques et financières de différentes variantes. La couverture représente un chantier majeur avec pour ambition de développer une zone urbaine continue entre Fribourg, Givisiez, Granges-Paccot et Villars-sur-Glâne. L’étude préliminaire a été remise au Canton de Fribourg et fait actuellement l’objet d’analyses.

Chandolan

Route nationale N12

1:2'000 1:100

5040

IUB Fribourg Le bureau IUB de Fribourg a été créé, il y a plus de 10 ans. Il compte aujourd’hui une trentaine d’employés, aux compétences diverses dans le domaine du génie civil, qui œuvrent tout autant à l’assainissement d’ouvrages existants qu’à la construction d’ouvrages d’art. La force de cette succursale réside dans des prestations interdisciplinaires et innovatrices orientées sur les exigences du client que chaque collaborateur et collaboratrice fournit de manière professionnelle et avec compétence. Ainsi, font appel aux services d’IUB Fribourg tout autant les institutionnels, l’Office Fédéral des Routes, les CFF, les cantons, les sociétés privées de chemins de fer que les entreprises de construction. IUB Engineering SA est certifiée ISO 9001 depuis 1995. Le système qualité est continuellement révisé et mis à jour.

Assainissement d’ouvrages d’art autoroute A12 – Vaulruz – Châtel-St-Denis IUB a géré l’assainissement de deux ponts à la jonction de Vaulruz et au lieu-dit La Gisetta. Pour tous, un remplacement du bitume et des bordures ainsi qu’un renforcement structurel ont été opérés. Spécialité de la société : entreprendre des travaux de taille sans cesser l’exploitation donc sans aucune fermeture de l’axe routier tel que sur ce chantier. Grâce à un assainissement des ouvrages, le bitume est garantie pour 25 ans et la structure pour une centaine d’années.

Passag

Deux entités au service d’un groupe IUB Engineering SA et IM Maggia Engineering SA font partie du groupe Engineering, société indépendante entre les mains de ses collaborateurs et collaboratrices. Leurs compétences respectives, dans différents domaines, peuvent trouver leur place dans des projets qu’elles mènent de front. IUB est spécialiste du génie civil tandis qu’IM est reconnue pour son savoir-faire en électromécanique. Avec plus de 60% d’ingénieurs installés dans les différents bureaux de la société à travers la Suisse, on doit à cette entreprise des réalisations marquantes comme des routes, des ponts, des tunnels et ce, dans tout le pays. Son développement est dû à l’expertise acquise, au départ, en matière d’hydro-électricité. Avec la construction de barrages, elle a développé de nouvelles compétences, au fil du temps, qui l’ont amenée à diversifier son offre particulièrement en électromécanique. Ainsi aujourd’hui, elle œuvre, également, sur les autoroutes et les rails de chemins de fer. Pas moins de 280 personnes travaillent au service du groupe qui favorise la formation continue, et leur offre des moyens et des méthodes de travail modernes.

10°

Enveloppe de trafic, h=4.50m

VEVEY

Soutènement de fouille: Parois clouées SB25/35, 15cm Clous Swiss-Gewi Ø 25mm, L variable

BERN

Moraine

Des solutions globales pour l’énergie les infrastructures et l’environnemen

Compétent et professionnel dans les domaines des constructions hydrauliques, des travaux souterrains, génie civil ainsi que des installations et équipements électromécaniques. Conseils, conception, étude, direction des travaux, expertises, gestion de projets.

Engineering IM Maggia Engineering SA · Rte de Formangueires 7 · CH-1782 Belfaux Tel. +41 26 460 39 00 ·ENGINEERING info@im-maggia.chSA · www.engineering-group.ch IUB IUB Engineering AG · Rte André Piller 33a · CH-1762 Givisiez Route André Piller 33a • CH-1762 Givisiez Tel. +41 26 460 24 Tél. 11 · info@iub-ag.ch · www.engineering-group.ch +41 26 460 24 11

info@iub-ag.ch • www.engineering-group.ch

IM MAGGIA ENGINEERING SA

Route de Formangueires 7 • CH-1782 Belfaux Tél. +41 26 460 39 00 info@im-maggia.ch • www.engineering-group.ch

363


INTERVIEW

GIAN CARLO CHIOVÉ

Architecte cantonal

Un canton qui ne manque pas de projets à venir Architecte cantonal depuis 2017, Gian Carlo Chiové a de très nombreux projets d’envergure sur la table. Divers et variés, ils offriront à la population du canton, un confort, des prestations de qualité et des bâtiments pensés pour durer dans le temps. Pour chacun, pas après pas, il met tout en œuvre pour que des réalisations esthétiques et pratiques voient le jour. Qu’en estil de ces projets ? Pour le savoir, Bien Vivre a recueilli son témoignage.

364


Pouvez-vous revenir sur votre parcours ? Je suis titulaire d’un diplôme d’architecture de l’HES de Brugg-Windisch et d’un CAS en estimation immobilière. J’ai exercé différents emplois qui m’ont permis d’acquérir de solides connaissances, de me familiariser avec la conduite d’équipes et une grande polyvalence. Ayant assuré le développement de plusieurs projets à succès, cela m’a permis de développer mon réseau professionnel, notamment avec plusieurs bureaux d’architecture et d’ingénieurs. Depuis le 1er février 2017, je suis engagé comme Architecte cantonal. De nombreux projets sont à venir ou en route, comment l’expliquez-vous ? En effet, j’ai une quarantaine de dossiers à gérer actuellement pour divers bâtiments dont plusieurs constructions scolaires. Ceci n’est pas le fruit du hasard mais dû au fait que la démographie va toujours crescendo et qu’il faut adapter l’offre à la demande. Il y a également des projets dans les domaines du sport, de la justice ou encore de l’agro-alimentaire. C’est très varié et par conséquent très intéressant. Devant ces faits, vous vous devez de répondre aux besoins en matière de scolarité. Où en est le collège de Sainte-Croix ? En 2013, un concours d’architecte a été lancé autour du projet, concours qui a été gagné par un bureau fribourgeois. Zamparo Architectes SA. A partir de là, il y a eu toute la phase de développement, d’études et autres. Aujourd’hui, nous sommes en phase de construction. A la rentrée 2021, les élèves rentreront dans un bâtiment neuf à l’esprit moderne. Des 500 qu’ils sont actuellement, ils passeront à 1100. Pendant cette phase de transition, ils sont installés dans des pavillons provisoires de qualité qui leur permettent de poursuivre leur scolarité sans être impactés par les travaux. Un projet met du temps à voir le jour, l’agrandissement de la Bibliothèque cantonale, qu’en est-il ? Tout d’abord, il faut savoir que pour ce projet, une votation populaire a été diligentée et a conduit à un résultat de plus de 80% de oui ce qui prouve combien les Fribourgeoises et les Fribourgeois veulent l’agrandissement de la Bibliothèque cantonale. Elle est très fréquentée par tous les publics et occasionne quelques 500 000 prêts par an sur les 2,75 millions de livres qu’elle possède dont 220 000 livres anciens. Lors de la mise à l’enquête, des oppositions ont vu le jour dont une émanant de l’Ordre des Dominicains qui sont voisins de l’établissement. Les discussions sont longues mais j’ai bon espoir que les choses s’arrangent prochainement et que nous puissions lancer les appels d’offres au printemps 2020. Quatre ans de travaux seront nécessaires pour assainir l’ancien bâtiment et apporter une touche plus contemporaine avec une nouvelle construction de taille qui s’intègrera parfaitement et respectera le patrimoine. Associés à cet agrandissement, il y a des soucis autour du stockage des ouvrages, pourquoi ? Dans la mesure où la bibliothèque va être agrandie, il faut également penser au stockage puisque nous sommes déjà à la limite des possibilités. Un premier projet de centre

intercantonal a été abandonné, il a donc fallu recommencer à zéro. Dans le même temps, rencontrant des soucis dans la structure du bâtiment existant, il est nécessaire de dégager les livres rapidement pour éviter tous soucis et trouver une solution temporaire pour les 3 à 5 ans à venir puisque le projet de construction a été relancé avec une recherche de terrain. Parmi les autres projets d’envergure, il y a l’extension de l’Agroscope, qu’est-ce exactement ? Ce projet a été mis à l’enquête publique. Le bâtiment, devisé à 80,5 millions de francs, accueillera environ 170 collaboratrices et collaborateurs d’Agroscope, actuellement sur le site de Liebefeld. Le déménagement d’Agroscope de Liebefeld vers le site de Posieux permettra de mettre à disposition des chercheurs un bâtiment moderne qui disposera des dernières techniques en la matière. Il contribuera à renforcer le positionnement d’Agroscope au niveau national et international et à positionner Fribourg comme acteur clef de la filière agroalimentaire. Le bâtiment présente une surface totale de 9930 m2, dont 6327 m2 de surfaces spéciales (laboratoires, production et pièces annexes). Les coûts des travaux et des aménagements pour ce projet sont estimés à 80,5 millions de francs. Le bâtiment sera construit par l’Etat de Fribourg puis loué à la Confédération. Comme vous nous le précisiez en début d’interview, les projets sont riches et variés. Pour continuer dans cette lignée, merci de nous en dire plus sur le futur Musée d’Histoire naturelle. Le concours d’architecture pour le futur Musée d’histoire naturelle, dans le quartier des Arsenaux, à Fribourg vient d’être remporté à l’unanimité des membres du jury parmi 100 propositions. Du nom de M13, Il offre une solution architecturale et urbaine fonctionnelle, élégante et équilibrée dans le respect du bâtiment protégé de l’Arsenal en accordant une attention particulière à l’utilisation du bois et à l’aménagement des espaces extérieurs. Le projet respecte la construction historique en bois. L’atmosphère et le caractère de l’Arsenal sont préservés. M13 permet une valorisation de l’expérience muséale pour un large public tout en préservant l’identité accueillante et familiale du MHNF. Il s’inscrit de manière durable dans un quartier en plein développement en se posant comme lien entre les différents espaces publics. M13 propose une solution de qualité au problème d’espace du MHNF, en offrant des espaces supplémentaires pour les expositions permanentes et temporaires, des espaces de médiation culturelle, une salle polyvalente et une entrée accueillante. L’infrastructure pourra être entièrement rénovée pour offrir une meilleure présentation et conservation de la collection. L’implémentation de nouvelles technologies permettront de valoriser les expositions et l’infrastructure entièrement rénovée garantira une qualité de visite correspondant aux attentes du public pour une institution cantonale de cette importance. Une demande de crédit d’étude développée sur la base du projet lauréat sera soumise au Grand Conseil au plus tard courant 2020. Un concours pour la scénographie de l’exposition permanente du futur MHNF sera lancé par la suite. 365


Une architecture maîtrisée Depuis plus de 30 ans, l’Atelier d’Architecture A3 SA n’a cessé d’évoluer et de se perfectionner dans tous les domaines de la construction. Nouveaux bâtiments, agrandissements, rénovations énergétiques, de la conception à l’exécution, cet atelier met tout en œuvre pour répondre avec efficacité et professionnalisme aux mandats qui lui sont confiés. Reconnus pour son savoir-faire, son expérience, et ses nombreuses réalisations, c’est à travers une culture d’entreprise participative et une vision novatrice qu’il se distingue. Portrait.

HRS – Moncalia – Bulle.

366


QUELQUES PROJETS

HRS – Moncalia – Bulle Situé à Bulle, le long de la route de la Pâla, le quartier Moncalia est basé au niveau d’une colline et fait l’objet d’un plan d’aménagement qui a débuté depuis de nombreuses années. Ce projet composé de 4 bâtiments qui se subdivisent en deux parties, d’environ 90 logements possède une architecture très particulière en peigne. Une architecture qui permet d’insérer les plus petites surfaces côté rue pour faire face à la grande probléma-

tique de cet ouvrage, les nuisances sonores émanant de la route de la Pâla située face aux bâtiments. Tout est pensé pour mettre en avant les espaces verts et une mobilité douce. Aucun véhicule n’est visible en surface car tout est inséré dans la butte à l’arrière des bâtiments avec une bande de parking qui suit l’ensemble du complexe. L’atelier est en charge de l’ensemble des plans d’exécution.

Immeuble PPE – Neyruz Ce projet, situé dans le village de Neyruz, profite d’une vue imprenable sur les Préalpes fribourgeoises. Il comporte 11 appartements possédant un standing élevé qui se traduit par l’utilisation de matériaux de grande qualité, des pièces ayant de grandes surfaces, un style épuré et une configuration qui met en exergue le bienêtre des futurs acquéreurs. L’ensemble des pièces de jour est orienté plein Sud afin de profiter de la vue et

de l’ensoleillement. La totalité des 8 appartements de 4,5 pièces et 3 appartements de 2,5 pièces bénéficie de généreux balcons ou terrasses privatives. Les deux logements en attique se répartissent quant à eux les 130 m2 de terrasse. La totalité des véhicules sont confinés dans un parking souterrain ce qui permet de dégager les surfaces extérieures et d’apporter un soin particulier aux aménagements paysagers. 367


Villa – Torny-le-Petit Villa familiale de 200 m2 de surfaces habitables et de 80 m2 d’annexes, elle est située dans une zone de site protégé par le service des biens culturels. Les contraintes ici ont été d’intégrer l’ouvrage dans son environnement existant en respectant le caractère des éléments qui le compose à savoir les bâtiments existants et les espaces extérieurs

Ecole de Duvillard – Epagny Issu d’un concours organisé par la commune de Gruyères, la construction de l’école primaire de Duvillard a fait l’objet de plusieurs contraintes à respecter. Situé dans un cadre exceptionnel, le projet a pris le parti de respecter le périmètre bâti recensé à l’inventaire ISOS par le service des biens culturels. La présence du Château de Gruyères dont la vue de la terrasse est protégée donnant sur l’école, le respect des coûts et délais, l’utilisation de bois local ainsi que la volonté de conserver l’âme du village avec une architecture cohérente ont été les clés de la réussite de ce projet. Le nouveau bâtiment avec sa structure en bois pour lequel la commune s’est vu décerner la « Distinction bois 2019 » est composé de 4 salles de classe, d’un accueil extrascolaire. Sa volumétrie est conçue pour rester à l’échelle du village et la 368

ainsi que la configuration du sol. On retrouve donc une structure mixte avec un socle en maçonnerie et un traitement en bois pour la partie supérieure. Une volonté de la famille et de l’atelier de respecter cette zone rurale par le développement durable. La façade côté route se veut introvertie pour protéger l’intimité et la seconde façade offre une alternative dégagée pour profiter de cette vue protégée. La proposition était de réaliser une maison inversée avec les pièces à vivre au rez supérieur et l’espace nuit au rez inférieur. La villa offre également un très grand balcon au rez supérieur et une terrasse au rez inférieur qui permet de descendre sur la pelouse.

ventilation contrôlée a fait l’objet d’un travail remarquable d’intégration pour une efficacité très appréciée propice au bien-être des élèves qui ont pris possession des lieux en janvier 2019.

© Claudine Ruffieux

© Claudine Ruffieux


Centrale de chauffe Pra-Bosson – Bulle Projet en cours d’exécution qui s’intègre dans la suite du plan de Gruyère Energie. Ici, c’est une grosse centrale avec une production totale en bois qui va voir le jour pour la fin 2020. Cette centrale vient s‘insérer sur un site où le bureau a dû intégrer la déchetterie communale de Bulle déjà existante. Un bâtiment à l’architecture plutôt compacte divisée en deux parties, la première

Centrale de chauffe Planchy – Bulle Station qui fait partie du réseau de Gruyère Energie, ce projet est basé sur la récupération d’énergie. Un projet très technique avec deux volumes qui s’emboîtent en rappel du couplage Chaleur/Force de cette centrale. La partie en béton évoque la force et celle en métal la partie chaleur. Cet ouvrage a demandé une technicité importante tout en proposant un projet qui soit le plus simple et le moins couteux possible. Situé le long de la

mélange de béton, d’acier et de bois abritera le stock de bois nécessaire aux deux chaudières de 8000 kW qui seront installées dans la seconde partie. Toute une partie technique a été étudiée dans ce projet et les méthodes utilisées vont permettre de n’émettre aucune fumée puisque tout sera géré à l’intérieur de la centrale. L’ensemble du projet a été traité en BIM.

voie de chemin de fer, ce bâtiment a été conçu avec de larges baies vitrées qui permettent aux usagers du transport ferroviaire d’apercevoir les éléments techniques de cette centrale. Un challenge de taille par la rapidité d’exécution demandé de 12 mois.

© Claudine Ruffieux

© Claudine Ruffieux

369


Bâtiment Monséjour – Fribourg Ici l’atelier a été mandaté par le nouveau propriétaire du bâtiment pour une étude de rénovation complète de celui-ci. Datant des années 60 et n’ayant subi aucune rénovation depuis, cet ouvrage a fait l’objet d’une expertise CECB Plus qui a permis de démontrer les failles énergétiques actuelles. La proposition se base sur une rénovation intégrale au niveau de la technicité du bâtiment pour l’amener vers une étiquette énergétique de classe C voir B mais aussi sur un relooking complet. Changement de l’ensemble des fenêtres, isolation complète de tout le bâtiment, suppression des balcons au profit de loggias qui offrent l’avantage de désolidariser et de couper au niveau des ponts thermiques, ce projet met en exergue l’ensemble des compétences de l’atelier. Pour aller encore plus loin, la création d’une surface supplémentaire a été proposée, elle se traduit par la réalisation d’un étage supplémentaire qui abritera un attique haut de gamme avec une superbe terrasse surplombant le cadre exceptionnel offert par la forêt située en contrebas.

Une équipe de professionnels expérimentés Yves Grandjean, Micheline Sciboz et Fabrice Ruffieux sont les trois associés de l’Atelier d’Architecture A3 SA. Ils partagent ensemble une vision de l’architecture qui se veut contemporaine, cohérente et engagée. Une philosophie partagée avec l’ensemble de leurs collaborateurs au quotidien. Possédant chacun leur spécialité c’est dans une dynamique de complémentarité qu’ils ont fait évoluer leur bureau. Une notion que l’on retrouve au sein de leur équipe avec des professionnels de tout horizon, une parité homme/femme et un mélange de cultures qui favorise les échanges et offre une méthodologie plus participative. Avec plus de 20 collaborateurs de plusieurs générations, on rencontre un savant mélange entre les différents savoir-faire. Une approche qui permet à l’atelier d’évoluer dans un cadre ou la pluridisciplinarité est devenue une force. Une entreprise à taille humaine avec une hiérarchie souple qui met un point d’honneur à former les jeunes à travers l’apprentissage et qui propose à son équipe un management surmesure et collaboratif. Un panel de prestations très diversifié L’une des forces de l’Atelier d’Architecture A3 SA réside dans sa faculté à pouvoir répondre à toutes les demandes. Connu pour la réalisation de bâtiments d’importance autant dans l’industrie que pour l’habitat individuel ou mixte, il est également actif dans l’ensemble des prestations liées au domaine de la construction sur des objets de toute dimension. De la conception à l’exécution, pour le public ou les privés, le bureau se veut ouvert en proposant la solution adéquate et un suivi rigoureux à chaque étape du projet. Les rénovations, agrandissements et transformations représentent un axe important de ses activités que ce soit sur des objets anciens en collaboration avec le service des biens culturels ou sur des projets plus diversifiés. Très actif dans 370

les concours d’architecture depuis ses débuts, l’atelier participe de façon régulière et continue à tout type de concours et a déjà remporté bon nombre de ceux-ci. Une approche simple et cohérente A travers ses projets très différents, on retrouve toujours cette volonté d’intégration dans le milieu naturel et existant. Pour cet atelier, il ne s’agît pas seulement de proposer un objet en adéquation avec les besoins du maître d’ouvrage mais aussi de l’intégrer de façon intelligente dans son environnement, que ce soit au niveau de sa forme, des matériaux utilisés ou de sa fonction. Chaque projet va dans le sens recherché par le mandataire tout en respectant les différentes contraintes de budget et de délais. Le bureau est également très engagé en faveur du développement durable.


Les Jardins de la Pâla à Bulle.

Des outils qui font sens A l’heure des nouvelles technologies, l’Atelier d’Architecture A3 SA fait office de précurseur. L’arrivée du BIM n’a fait que renforcer des techniques 3D déjà utilisées par le bureau depuis de nombreuses années. L’ensemble des collaborateurs est formé au BIM dont deux d’entre eux sont reconnus en tant que Coordinateur BIM ainsi que BIM Manager. Fabrice Ruffieux, expert CECB permet également au bureau d’offrir un service supplémentaire et complémentaire grâce à des expertises énergétiques et des rapports détaillés qui lui permettent de faire des projections réelles tout en prenant en compte le côté fiscal et le programme de subventions lié aux économies d’énergie. Il fait également partie du comité mandatée par l’AFMC dont le bureau est membre pour le pilotage et désormais la maintenance du projet FRIAC qui a été lancé en juin dernier par le canton de Fribourg et qui gère la totalité des demandes de permis de construire. Une vraie implication au niveau cantonal

désirée par cet atelier qui s’investit en dehors de ses activités internes. Parmi les outils intelligents du bureau, on note aussi l’utilisation du logiciel Messerli Gestion doté de l’extension eCCC-Bât qui permet d’estimer et de maîtriser les coûts de manière optimale et ceci autant pour les petits dossiers que ceux allant jusqu’à plusieurs millions de francs actuellement en cours d’exécution.

La boutique – Académie de fondue – Gruyères. © Laurent Ryser

371


3B ARCHITECTURE ET CONSTRUCTIONS

Plus de 2500 villas réalisées en 45 ans, pourquoi pas la vôtre? 3B est un bureau d’architecture qui est spécialisé, notamment, dans la villa clé en mains. Les nombreux projets réalisés avec des d’architectures différentes, vous permettront de composer la maison de vos rêves. A cette offre unique, s’ajoutent la réalisation d’immeubles d’habitation, des études de terrain pour une mise en valeur ou encore des transformations-rénovation. La société compte plusieurs milliers de créations à son actif, dans les cantons de Fribourg, Vaud et Neuchâtel, qui ne sont pas le fruit du hasard, mais le résultat d’une approche différente, qui permette à chaque client de voir le prix proposé garanti.

La Chaux-de-Fonds.

372


Un projet mené de A à Z 3B Architecture peut mener chaque projet de A à Z. De la première discussion à l’élaboration des plans jusqu’au suivi des travaux, la société a toutes les compétences requises. Grâce à sa propre entreprise générale, elle gère les appels d’offres auprès des artisans. Attachée à une qualité exemplaire, elle s’entoure d’entreprises de renom et privilégie les sociétés locales tout comme l’usage de matériaux avec label suisse. Aucune surprise ! 3B Architecture se démarque en proposant pour les villas comme les immeubles ou toute autre réalisation, des prix clés en main. Des plans et des 3D entourent chaque demande, les clients peuvent également visiter des réalisations déjà habitées et ainsi, se rendre précisément compte de ce qu’ils vont avoir. Ces portes ouvertes sont idéales pour se faire une idée précise et ajuster ses demandes en fonction. A partir du moment où le projet est bouclé, le tarif définitif est fixé et garanti jusqu’à la remise des clés. Si aucune surprise n’est à craindre, cette façon de procéder présente un autre atout de taille : la crédibilité auprès des banques. En effet, 3B Architecture est agréé auprès des plus importants établissements financiers suisses pour le clé en main. Les 45 années d’expérience et de sérieux de la société lui ont permis d’acquérir la crédibilité nécessaire auprès des différents organismes de financement. Un atout de taille pour les clients ! Une histoire qui se compte en décennies Basés dur deux succursales, à Estavayer-le-Lac et SaintBlaise, ce sont 13 professionnels qui sont à l’écoute des attentes de chacune des demandes. Avec une clientèle composée de privés, de promoteurs ou d’administrations publics, elle sait répondre à toutes les sollicitations grâce à sa longue expérience acquise depuis 45 ans. Des prestations diversifiées Les plus de 2500 créations réalisées par 3B permettent une approche différente de ce qui se fait traditionnellement. En effet, le client peut arriver avec une idée très précise ou un souhait particulier. Ces besoins sont pris en considération et exposés sous forme de plans d’avant-projets pour répondre à ses attentes. Grâce à la visibilité de nombreux ouvrages réalisés, aux architectures différentes, il peut alors faire son choix et moduler, à souhait, celle qui retient son attention. Un balcon supplémentaire, une superficie revue à la hausse, un décrochage... tout se discute sur mesure ! Les promoteurs font également appel à 3B pour la réalisation de lotissements de villas ou encore d’immeuble d’habitation qui sont de plus en plus demandée. A ceci s’ajoutent les rénovations et transformations que 3B Architecture mène à bien en transformant, par exemple, une maison existante en divers appartements. 3B permet, également, aux propriétaires de terrain de valoriser leur parcelle. Grâce à une étude, les spécialistes de la société proposent les meilleures solutions pour implanter telle ou telle réalisation et mener par la suite, pour ceux qui le souhaitent, la commercialisation des biens. 373


CRÉATION DE QUARTIERS DE VILLAS Granges-près-Marnand 6 villas individuelles à l’architecture classique sont en cours de construction. Au calme, dans un environnement campagnard très agréable, les 180 m2 de superficie et le ½ sous-sol sont idéaux pour des familles en quête de qualité de vie. Livraison courant 2020. Carrouge 4 villas individuelles et mitoyennes sont en cours de construction au cœur de cette commune de campagne, idéalement située entre Lausanne et Moudon. Dans un esprit classique, avec un sous-sol complet et 180 m2 habitables, elles garantissent qualité et vie au calme. Livraison courant 2020.

Villeneuve.

Murist Dans le district de la Broye, dans un environnement bucolique, 3 villas individuelles contemporaines, sans vis-à-vis sont en cours de réalisation. Composée chacune d’un sous-sol complet et de 193 m2 de superficie, les finitions et aménagements extérieurs sont à choix. Dans un lieu spécialement calme, elles seront disponibles début 2020. IMMEUBLES

Montmagny.

Boudevilliers Projet d’importance au cœur de ce village du Val-de-Ruz avec la transformation d’une ferme en 8 appartements et la construction d’un quartier de 7 villas individuelles et mitoyennes. Idéalement installé au cœur du village, il propose une vie au calme tout en étant à quelques encablures de Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. En cours, il sera livré courant 2020.

Valeyres.

Bevaix.

374


Châtel-Saint-Denis.

Bellerive – Vully-les-Lacs Ce projet propose 2 appartements dans un bâtiment neuf ainsi qu’une villa sur 2 niveaux. Atout de taille pour chacun, la vue imprenable et dégagée sur le lac de Morat et les Alpes. Réalisé dans un esprit très contemporain, la construction sera achevée fin 2019. Châtel-Saint-Denis Le Clos de la Peralla est une réalisation d’importance avec 2 immeubles de 20 et 5 appartements. Idéalement situé au bord de la Veveyse, il offre tous les avantages de la vie dans une petite ville agréable tout en étant à proximité immédiate de la Riviera en seulement 10 minutes. Originaux et modernes, les bâtiments accueilleront des résidences de 2.5 à 4.5 pièces toutes avec balcons et jardins pour les rez-de-chaussée. Achevé, le projet est en cours de livraison.

3B Architecture & Constructions

Bellerive – Vully-les-Lacs.

Route du Chasseral 8 • CH-1470 Estavayer-le-Lac Tél. +41 26 663 97 00 www.3b-architecture.ch

375


TON PROJET

L’art de rénover ! Le bureau d’architecture, Ton Projet, installé à Estavannens, au cœur de la Gruyère, se différencie de la concurrence par le parcours de son fondateur, Benjamin Jaquet. Charpentier de métier, il a, durant des années, collaboré à des chantiers où il a pu voir nombre de corps de métier à l’ouvrage. Obligé de cesser son activité pour des raisons médicales, il n’a pas baissé les bras mais au contraire est retourné sur les bancs de l’école afin d’acquérir les diplômes nécessaires au développement de son entreprise. Sa connaissance des différentes techniques lui permet de diriger un chantier de A à Z et de garantir un travail d’une qualité exemplaire.

Estavannens, avant/après.

376


Benjamin Jaquet et ses collaborateurs.

Repartir à l’école Benjamin Jaquet est charpentier, un métier qu’il aime et pour lequel il s’investit. En dehors de ses activités professionnelles, il met son temps libre à la rénovation d’une maison familiale qui d’une vieille ferme protégée devient une demeure de caractère tout en gardant son âme et son cachet. Il ne sait pas alors que cette belle maison deviendra le « show-room » de ses activités futures. En effet, contraint de stopper son activité, il décide de repartir de plus belle et de tout mettre en œuvre pour fonder sa société d’architecture. Pour ce faire, il suit des cours et obtient un certificat en direction de travaux. Diplômé, il fonde sa société, Ton Projet, engage une dessinatrice et travaille de concert avec un autre bureau pour répondre aux demandes qui arrivent par le bouche à oreille. Se faire une clientèle Grâce à diverses réalisations et la rénovation de sa propre maison, qui accueille aujourd’hui les bureaux de sa société, Benjamin Jaquet montre combien sa capacité d’exécution tout comme la planification des travaux lui sont familières. S’il accepte les mandats pour des réalisations neuves, il est également reconnu pour son savoir-faire en rénovations et transformations. Lors des divers partenariats réalisés pour une clientèle principalement établie en Gruyère et aux alentours, une relation de confiance et de totale transparence s’est instaurée. Dans la région, il connaît bien les entreprises et leur savoir-faire. Dans l’objectif de restreindre l’impact environnemental du fait de leur proximité et de promouvoir l’économie régionale ce sont elles qu’il privilégie.

Un des projets réalisés – Estavannens Le bâtiment était utilisé comme grange et écurie pour l’exploitation agricole. Afin de le transformer en maison d’habitation, Benjamin Jaquet a réfléchi au projet, réalisé les plans et mené les travaux. En accord avec le service des biens culturels, l’ancienne structure a été démolie, seul le vieux bois, la porte de grange d’origine ainsi que les volumes existants ont été conservés. Après 8 mois de travaux, c’est dorénavant une jolie maison avec beaucoup de cachet qui a pris forme. Parfaitement intégrée dans son environnement, elle offre 300 m2 habitables dans lesquels on trouve un appartement de 3,5 pièces, un bureau et la résidence principale avec beaucoup d’espace et de volume.

Lessoc, avant/après.

Un des projets en cours de réalisation – Lessoc Dans le charmant village protégé de Lessoc, Ton Projet a été sollicité pour transformer une ancienne grange en une maison familiale. Toujours à l’écoute des souhaits et diverses envies de ces clients, un projet a pris naissance incluant les contraintes liées au village. Pour les extérieurs, l’idée était de garder l’esprit et le cachet de la maison, de les optimiser et d’adapter au maximum l’important volume intérieur. Benjamin Jaquet a ainsi réalisé 3 niveaux dont 2 dédiés à l’habitation et utilisé le rez-de-chaussée comme entrée et garage. Les travaux ont démarré et prendront fin en août 2020. Les propriétaires pourront alors bénéficier d’un habitat de qualité, au cachet unique, sans oublier la vue magnifique qu’ils auront depuis leur terrasse couverte sur les sommets environnants.

BUREAU D’ARCHITECTURE SERVICE IMMOBILIER

Ton Projet Benjamin Jaquet 079 Sàrl 568 04 62 Route de la Poya 11 b.jaquet@ton-projet.ch Benjamin Jaquet 1665 Estavannens www.ton-projet.ch

Rénovation salle de bains.

Route de la Poya 11 • CH-1665 Estavannens Tél. +41 79 568 04 62 b.jaquet@ton-projet.ch • www.ton-projet.ch

377


BE:ARCHITECTURE SÀRL

La pluralité pour carte de visite be:architecture a la faculté de répondre à des demandes riches et variées. Si des constructions neuves sont au programme, autant pour de l’habitat que des bureaux, les spécialités majeures de la société sont la rénovation et la transformation. Pour chaque demande, Benjamin Rey et son équipe, mettent tout en œuvre pour relever les contraintes et les challenges qu’elles peuvent engendrer.

Prez-vers-Siviriez.

378


Prez-vers-Siviriez, chambre.

7 ans seulement et déjà beaucoup de réalisations menées à bien Après des études à Fribourg où Benjamin Rey (titulaire d’un CFC de dessinateur en bâtiment) obtient un bachelor en architecture, il décide de poursuivre celles-ci à Winterthour pour obtenir son master. Le choix de la Suisse alémanique n’est pas un hasard, il lui semble intéressant de confronter les deux régions pour avoir une vision complète des attentes de l’une et l’autre. Pour financer son master, il mène de front études et petits boulots pour des amis. Quand il a son diplôme, il doit encore terminer certains chantiers et se plaît à les réaliser. Parallèlement, il est sollicité pour d’autres. Il n’en faut pas plus pour qu’en 2011, il décide de s’installer comme architecte indépendant et qu’en 2012, il fonde be:architecture sàrl. L’ensemble de ses compétences lui vaut de décrocher des chantiers de taille comme l’assainissement de la façade d’un immeuble locatif et le changement complet de cette dernière ou encore la rénovation d’une clinique pour y installer des soins ambulatoires. D’autres suivent. Aujourd’hui, son bureau a pris de l’ampleur puisqu’il est entouré d’une équipe de 4 collaborateurs dont un apprenti.

Fribourg.

S’offrir le plaisir de participer à des concours Difficile, long et risqué puisque rien ne dit qu’ils vont être emportés, participer à des concours intéresse fortement Benjamin Rey. Avec une équipe à ses côtés, il peut, dorénavant, s’y consacrer plus largement. Au-delà du fait qu’un enjeu est à la clé, il les considère comme de formidables outils de formation continue puisqu’ils permettent de laisser libre cours à l’imagination, de développer de nouvelles pistes de réflexion et de se faire plaisir. Chavannes-sur-Moudon.

Souplesse et polyvalence La clientèle de be:architecture est large puisque les demandes émanent tout autant de privés, d’entreprises que d’institutions publics. S’il répond aux sollicitations pour des réalisations neuves où il peut laisser libre cours à son imagination, l’atelier s’est spécialisé dans les transformations et assainissements où les contraintes sont plus importantes et les défis à relever d’autant plus stimulants. Chaque projet, quoi qu’il soit, est mené de concert avec le maître d’ouvrage. be:architecture est souple et polyvalent dans sa gestion, le but final étant de faire plaisir au client et de lui remettre les clés d’un lieu qu’il apprécie et qui répond à ses attentes tout en offrant une haute qualité architecturale. Pour chaque demande, dans un premier temps, le dessin 2D est utilisé puis au fil de l’avancée, le bureau travaille avec le système, Archicad, solution Open BIM, qui lui permet de proposer de l’imagerie 3D. Grâce à elle, le client peut se promener dans la future réalisation et commencer à se l’approprier. 379


QUELQUES PROJETS EN COURS Chavannes-sur-Moudon Challenge de taille au niveau timing pour be:architecture qui a été sollicité par un particulier détenteur d’un terrain qui allait passer en zone de réserve. En seulement un mois, le bureau a étudié, pensé, dessiné et concrétisé le projet jusqu’à sa mise à l’enquête. La société assurera également le suivi de la réalisation de ce petit immeuble de 4 appartements. Pour ce type de demande, l’atelier privilégie les entreprises locales. A proximité de la réalisation, elles interviendront plus facilement si des soucis devaient survenir dans le futur, une garantie supplémentaire pour le client. Les travaux démarrent à l’automne 2019 pour un rendu des clés en décembre 2020. Prez-vers-Siviriez Quand le client s’adresse à be:architecture, il sait de quel intérieur il a besoin mais n’a aucune idée pour l’architecture extérieure. Son terrain présente une contrainte de taille puisqu’il est en pente. Suite à des discussions, des propositions lui ont été faites. Elles reposaient toutes autour d’une même idée, travailler le moins possible de mouvement de terre et adapter la villa à la pente. Ainsi au final, un projet sur 3 volumes, en harmonie avec l’environnement et laissant de la place pour des espaces verts, a été retenu. En cours de construction, be:architecture a fait appel à des entreprises fribourgeoises et plus spécialement glânoises.

Prez-vers-Siviriez.

QUELQUES RÉALISATIONS Prez-vers-Siviriez Une famille avec 2 enfants souhaitait une maison contemporaine. Sur un terrain à la déclivité marquée, be:architecture a pris le parti de créer une maison sur 3 niveaux qui offrent un accès à deux plateformes d’espaces verts. L’harmonie avec la nature est préservée dans cette villa à l’intérieur sobre et lumineux où des matériaux de qualité, comme le chêne, ont été retenus. Construite en profondeur, elle fait 17 mètres de longueur et 7 mètres de largeur pour un total de 280 m2 habitables. 380

Prez-vers-Siviriez, cuisine.


Fribourg A la demande du canton de Fribourg, c’est une construction peu courante qu’a réalisée be:architecture. Au cœur du jardin botanique, la société a érigé une station dédiée aux soins des animaux malades et plus spécialement des oiseaux. Aux espaces, servant à leurs traitements et leur convalescence, a été ajoutée une volière sur le toit de l’édifice pour leur rééducation. En ossature bois, bois suisse certifié COBS, l’ensemble est fonctionnel et sécurisé. Sobre, épuré, il n’en a pas moins demandé une importante réflexion pour aligner la volière sur la station afin d’apporter un équilibre architectural.

Fribourg.

Fribourg Pour cette construction datant de 1978, le maître d’ouvrage souhaitait un assainissement énergétique de sa façade. L’ensemble existant a été désamianté puis entièrement démonté jusqu’à la structure porteuse qui a été gardée. La base béton des balcons a été prolongée avec une construction métallique pour gagner de l’espace tandis que chaque fenêtre d’accès a été remplacée par des portes fenêtres coulissantes. Par la suite, une façade ventilée a été recouverte d’ardoises de façade Eternit qui donnent un aspect original à cette dernière qui, en fonction des heures et de la luminosité, n’a pas le même rendu. L’immeuble classique a ainsi retrouvé une nouvelle jeunesse autant au niveau de son isolation, de l’agrandissement de ses balcons, du changement des fenêtres que par son allure générale beaucoup plus contemporaine.

Fribourg.

Fribourg.

be:architecture Sàrl

Route de Nez d’Avau 11 • CH-1690 Lussy Tél. +41 26 653 10 60 hello@bearchitecture.ch • www.bearchitecture.ch

381


BASTIAN PERRIARD

La proximité, un atout qui n’est pas virtuel Depuis 7 ans, Bastian Perriard a fait de l’image et de l’animation 3D une spécialité qui lui vaut une clientèle fidèle attachée à la réactivité de son entreprise. Grâce à des programmes de plus en plus sophistiqués, pour chaque demande, il est à même de créer un visuel plus vrai que nature.

382


Des compétences multiples Après des études de designer produit à Lausanne, Bastian Perriard travaille dans une société où il est confronté au quotidien à l’image 3D. Cantonné à créer des visuels pour des stands de luxe, spécialité de l’entreprise, il se forme seul en parallèle pour étoffer son savoir. En 2012, il décide de créer sa propre société, à Fribourg, conscient de la forte demande qu’il y a autour de l’imagerie 3D. Une clientèle fidélisée Très vite, les commandes affluent. Ses principaux clients lui demandent de réaliser des projets tout autant pour des concours d’architecture, des promotions immobilières que des rénovations. A ceci s’ajoutent les images de produits mobiliers ou encore des sollicitations émanant de designers, un univers qu’il connaît parfaitement bien ! Il propose également des animations 3D qui permettent des visites virtuelles ou encore des vues aériennes grâce à l’usage d’un drône. Des petits films à haute valeur ajoutée. Aujourd’hui, renommé au-delà des frontières du canton, il a su se faire une clientèle grâce à la proximité et la réactivité qu’il entretient avec chacun. Au fur et à mesure du process, il répond présent pour apporter des modifications si besoin est. Un travail de concert qui permet d’obtenir un résultat parfait dans les meilleurs délais. © Images non contractuelles réalisées par www.bastianperriard.com

Carte blanche ou à la lettre Pour chaque commande, les choses sont différentes. Bastian Perriard s’adapte. Il aime travailler à partir de plans et avoir carte blanche pour réaliser une image ou une animation mais se plie également volontiers aux cahiers des charges que l’on peut lui soumettre. Son plus grand plaisir ? Les rénovations, un secteur qu’il souhaite développer plus encore, car il peut y laisser libre cours à son imagination, imagination qui lui vaut, certaines fois, de voir des projets être revisités devant ses propositions.

Bastian Perriard

Route du Fort Saint-Jacques 5 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 78 679 20 19 bastianperriard.com

383


SIA FRIBOURG

SOCIÉTÉ SUISSE DES INGÉNIEURS ET DES ARCHITECTES, SECTION FRIBOURG

Le concours d’architecture et d’ingénierie, une valeur ajoutée La SIA section Fribourg est une association qui réunit les professionnels en matière de planification dans les domaines de l’architecture, de l’ingénierie civile et des techniques du bâtiment et sciences de l’environnement. Elle a pour premier but de mettre en valeur et défendre ces professions.

384


grand public. Un regard sur la pratique La SIA section Fribourg a profité de l’anactuelle et un débat nous semble nécesnée européenne du patrimoine culturel saire. Nous sommes quotidiennement 2018 pour mettre en lumière le patriappelés à intervenir auprès d’organisamoine bâti moderne et contemporain. La teurs de concours mal orientés. En effet section a monté une exposition destinée cette noble procédure tend à mal être à un large public pour présenter l’apport pratiquée ou elle est parfois remise en des ingénieurs et des architectes dans la question. définition d’un paysage bâti de qualité, à Pour exemple, la cour des comptes du échelle humaine et à la hauteur des défis canton de Vaud a fait beaucoup de tort de notre société. avec son rapport de 2015, prétendant La pratique du concours d’architecture faussement que les concours renchén’est pas une invention récente d’archirissent le coût de construction. C’est tectes, d’urbanistes et d’ingénieurs. Dans tout le contraire, car c’est lors de la le canton de Fribourg, ce type de pro- Dominique Martignoni. conception qu’il est possible de séleccédure est recensé depuis 1895 déjà. tionner l’idée la plus rationnelle et la plus Cette exposition bilingue retrace à trapertinente. vers trente-quatre projets (bâtiments, ouvrages d’art et études urbanistiques) différents Alors que les procédures de concours 142 et 143 de la concours qui ont marqué l’évolution de la culture du SIA sont reconnues dans le cadre des appels d’offres en bâti dans le canton de Fribourg. Notre section s’est marchés publics, certains maîtres d’ouvrages divergent assuré la collaboration de l’historien de l’architecture de la bonne pratique et en perdent son essence même. Christoph Allenspach et du service des biens culturels Ils pensent faire des économies en ayant recours à des de l’Etat de Fribourg pour présenter un choix de pro- entreprises générales : c’est souvent par manque de jets parmi les archives. On estime à ce jour qu’environ connaissance qu’ils se réfugient vers des systèmes aux 270 concours ont été réalisés dans le canton depuis garanties coûteuses, moins portées sur la qualité du 123 ans et ce au nom de la concurrence des idées et projet et de sa réalisation. C’est malheureusement une d’une recherche continuelle de qualité. réflexion sur le court terme. En prenant ces raccourcis ils font du tort à nos professions en intégrant de façon illégitime nos prestations intellectuelles aux marchés de Pourquoi avoir choisi ce thème ? Il nous paraît important de montrer la qualité des résul- construction. tats obtenus au-travers des décennies et de sensibiliser Nous souhaitons également déclencher une réflexion au processus du concours autant les maîtres de l’ou- en interne auprès de nos membres et collègues sur vrages, investisseurs, les représentants des autorités l’évolution possible pour une meilleure pratique des cantonales et communales, préfectures mais aussi le concours. 385


Bâtiment de Bluefactory, halle grise.

Choix d’un lieu pour l’exposition Le site de Bluefactory, ancienne friche de la brasserie du Cardinal, se trouve en plein processus de développement suite à un concours d’architecture et d’urbanisme qui a amené Canton et Commune à mettre en commun leurs énergies pour réhabiliter ce site industriel au cœur de la Ville. La halle Grise est un bâtiment de l’architecture contemporaine répertorié. Ce bâtiment a aussi fait l’objet d’un concours pour requalifier son utilisation pour les générations futures. Par le choix d’intégrer ce lieu, notre société SIA souhaite attirer l’attention des autorités et du public sur les qualités de ses espaces et les donner à vivre durant quelques semaines en accueillant nos manifestations. Quels sont les atouts du concours ? La formule actuelle du concours est définie par les règlements SIA 142 et 143. Cette pratique vieille de plus d’un siècle est la clé de voûte de la qualité architecturale helvétique. C’est aussi la forme la plus éprouvée de mise en concurrence des prestations d’architecture et d’ingénierie. Le concours est un outil précieux pour le renouvellement de nos professions et pour la formation dans les domaines de l’architecture, de l’urbanisme et de l’ingénierie. Le principe est de fixer des modalités de règles de concurrence loyale, et de donner la priorité à la qualité d’un projet plutôt qu’à la notoriété supposée de son auteur, et cela grâce à l’anonymat. Il s’agit d’un contrat tacite entre la société et les mandataires qui acceptent de fournir des prestations intellectuelles gratuitement pour autant que certaines règles soient respectées : – jugement anonyme par des pairs, – processus aboutissant à un classement et à des prix, – garantie que le mandat mis au concours sera attribué à l’auteur du projet jugé comme le meilleur.

Avec le soutien de la Loterie Romande.

386


Remise des prix diplômes HEIA-FR :

Alexandre Dini, prix Bachelor Architecture.

Jean-Christophe Majo, prix Bachelor Génie civil.

© D. Bersier Photographe

© D. Bersier Photographe

L’anonymat donne en outre la chance à de jeunes bureaux de pouvoir se mesurer à des confrères plus expérimentés ou de travailler sur des programmes auxquels ils n’auraient pas accès sans mandat direct. Le processus de concours doit intégrer un jury de qualité, il a la faculté d’y associer le maître de l’ouvrage. Par le biais d’une solide étude préalable de faisabilité, il peut sécuriser la qualité économique des investissements et garantir la rentabilité attendue de l’objet. Le concours est aussi un moyen d’intégrer le grand public à l’acceptation de certains grands travaux, par le biais d’expositions ou de communication auprès de la presse ou des citoyens. Conclusion Le concours est bien ancré dans la culture suisse du bâti. La qualité des objets est manifestement plus haute lorsque les projets sont issus de procédures de concours. Le canton de Fribourg est le champion suisse de la pratique des concours ouverts, notamment depuis 1993 avec l’active contribution de l’architecte cantonal et celles des architectes successifs de la ville de Fribourg et de Bulle. Une légende urbaine fait croire que les concours renchérissent les coûts de construction. Dans les faits, les plus grandes économies peuvent se faire au départ du projet par le choix d’une solution compacte et rationnelle. Une étude préalable au concours doit définir les besoins et formater un cahier des charges fiable et un budget réaliste, c’est la clé du succès La SIA section Fribourg se met à disposition des communes pour conseiller dans la préparation et l’organisation de concours, afin de profiter de cette procédure de sélection qualitative et de l’encadrement de professionnels. Un dialogue constructif est en train de s’installer avec plusieurs communes et avec les services de l’Etat. Notre section investit à ce titre beaucoup de temps pour rester en amont des procédures et pouvoir intervenir à temps.

Observatoire romand des marchés publics La SIA Fribourg est appelée à analyser les nombreuses publications dans le cadre des appels d’offres. Avec les autres sections romandes elle s’est doté d’un observatoire au niveau de la Suisse romande qui analyse systématiquement la qualité des appels d’offre et des concours. Les remarques issues de ces analyses permettent d’aborder les organisateurs et de les sensibiliser pour améliorer leur procédure. Cette démarche commence à rencontrer un certain succès. Elle doit être comprise comme une recherche permanente de dialogue pour une meilleure compréhension et une évolution vers la qualité des procédures et des processus de réalisation. Encouragement à la formation La SIA section Fribourg garde des contacts privilégiés avec les hautes écoles. Elle encourage chaque année les étudiants de la HEIA-FR en remettant trois prix pour les bachelors en architecture et en génie civil, ainsi que pour un travail de master en architecture. Chaque deux ans, notre section contribue à l’animation d’un stand dans le cadre de Start, le forum des métiers. C’est l’occasion de montrer aux plus jeunes l’attractivité de nos professions et que l’apprentissage de dessinateur est une façon de les pratiquer dans des disciplines techniques et créatives.

SIA Fribourg

Case postale 1353 • CH-1701 Fribourg Tél. +41 79 716 97 61 www.fr.sia.ch

387


DUPONT ARCHITECTES

Des réalisations qui se démarquent par leur esthétisme Installé à Ursy depuis 1980, Dupont architectes exécute des projets entre les cantons de Vaud et Fribourg en majeure partie. Le bureau apporte son savoir-faire et sa sensibilité pour donner à chacune de ses réalisations une expression architecturale différente et offrir aux futurs résidents des conditions de vie idéales. Polyvalents, Philippe, Francis et Arnaud Dupont, ainsi que leurs collaborateurs, conduisent de multiples chantiers autant pour des villas, des immeubles que des bâtiments aux usages divers.

388


Savoir répondre à toutes les demandes Dupont architectes réalise des projets complets, allant de la conception jusqu’à la remise du bien, en passant par toutes les étapes de calcul, de planification et de direction des travaux. Le bureau a développé, en plus de ses activités architecturales à proprement parler, un secteur d’entreprise générale. Il a également mis en place des opérations d’achat, de mise en valeur et de vente de terrains, ce qui lui permet de diversifier ses activités et d’être mandaté pour les projets suivant la vente. La polyvalence pour fil conducteur La polyvalence de Dupont architectes lui permet de répondre à tous types de demandes de privés comme d’institutions. Il réalise ainsi des projets à l’architecture contemporaine marquée autant pour des villas que des immeubles. Autre facette de son travail, les bâtiments sollicités par les communes, les entreprises ou sur concours qui peuvent obliger à ne pas sortir d’un budget prédéfini et faire preuve d’une grande capacité d’anticipation. Ainsi voit le jour des salles de sport, des écoles, des salles polyvalentes ou encore des bâtiments administratifs. Si les constructions neuves sont prédominantes, le bureau propose également ses services pour les rénovations-transformations et peut ainsi faire d’une ancienne bâtisse rurale classée un bâtiment d’habitation répondant aux classes énergétiques les plus exigeantes. Une philosophie affirmée Avant tout à l’écoute de ses clients, Dupont architectes les guide durant tout le processus de création, tout en respectant leur culture architecturale, leurs besoins et leur enveloppe budgétaire afin de réaliser un projet optimal. Depuis quelques années déjà, le bureau a développé ses compétences en matière écologique et il intègre les problématiques du développement durable dès les premières étapes du projet. Ainsi, il privilégie les chauffages à bois, sondes géothermique ou encore les centrales de chauffe qui favorisent les économies d’énergie. Grâce à ses nombreuses années d’expérience, la société dispose aujourd’hui d’un excellent réseau d’entreprises partenaires pour l’exécution des travaux ce qui garantit la qualité des objets qu’il remet.

389


Auboranges – villas de standing Mandaté par un client privé, Dupont architectes a laissé libre court à son idée de départ pour utiliser l’indice de la parcelle disponible au maximum avec des espaces de qualités réunis autour de différents patio. La collaboration entre le maître d’ouvrage et l’architecte a permis la réalisation de deux maisons installées sur une grande parcelle allongée dotée d’une pente significative d’accès par plusieurs niveaux possible. En gardant la configuration du terrain, les deux villas s’intègrent parfaitement dans le site. Le dégagement instauré fait qu’elles ne se péjorent pas mutuellement au niveau de la vue depuis lesquelles on peut observer le Moléson en toute tranquillité.

Le choix d’une architecture contemporaine a paru comme évident pour tous les partis. La villa principale comprend 746 m2 habitables, la seconde 270 m2. Un grand patio intérieur, installé en sous-sol, offre un puits de lumière autour duquel se trouvent plusieurs pièces dévouées aux divertissements comme une salle de cinéma ou encore un fitness.

Ursy – 61 appartements neufs A la demande de la Caisse de Prévoyance du Personnel de l’Etat de Fribourg, Dupont architectes a développé, en collaboration avec l’architecte qui la représente, la construction de 61 logements sous une forme identique à une PPE mais destinée à la location. Que ça soit d’orientation nordsud ou traversant mais tous avec loggia, 15 types d’appartements différents sont proposés, des 2,5, 3,5 et 4,5 pièces. Grâce à la pente, l’originalité et la diversité ont trouvé leurs places et permettent à ces immeubles de s’intégrer parfaitement dans cette campagne. Avec un parking en soussol et un espace privé accueillant un jardin communautaire, les premiers résidents se sont installés en août tandis que les prochains pourront emménager dès le début de l’année 2020. 390


Ursy – 21 appartements Un client privé a sollicité Dupont architectes pour la construction de 2 bâtiments accueillant au total 21 appartements locatifs. Le projet prend vie au cœur du village et s’adresse principalement à des familles puisque 1/³ des appartements est constitué de 3,5 pièces tandis que les 2/³ restants sont des 4,5 pièces. Elégants

et originales avec leurs balcons arrondis, ces constructions permettent aux résidents de profiter, depuis de grands balcons, d’une vue splendide allant jusqu’aux Dents du Midi.

Dupont architectes SA

Route de Moudon 32 • Case postale 16 • CH-1670 Ursy Tél. +41 21 909 10 90 info@dupont-architectes.ch • www.dupont-architectes.ch

391


ATELIER D’ARCHITECTURE ARCHIRIME SA

40 ans d’expérience à votre service Actif sur les cantons de Vaud et de Fribourg, le bureau d’architecture Archirime SA valorise ses savoir-faire depuis 1977. Fort de huit collaborateurs, il défend une architecture contextuelle et durable répondant aux objectifs du client. Pour en savoir plus, Bien Vivre a rencontré son fondateur, Bernard Rime.

392


Le développement durable est quelque chose qui vous tient particulièrement à cœur. Pouvez-vous nous en dire davantage ? Nous mettons un accent particulier sur la recherche de solutions allant dans le sens du développement durable, et ceci de la conception à la réalisation de chaque projet. Les systèmes de chauffage sont étudiés de manière approfondie afin de réduire au strict minimum les émissions nocives. Quant aux matériaux de construction, de structure et de revêtements, ils sont soigneusement sélectionnés, en prenant en compte également toute la filière, de la production à l’application. Comment voyez-vous l’avenir du bureau ? Après plus de 40 ans de carrière, je songe à me retirer progressivement des affaires d’ici quatre à cinq ans. J’espère que certains col© MIRAGES photography laborateurs voudront continuer l’aventure. Pouvez-vous revenir sur les origines du Quoi qu’il en soit, je souhaite qu’il y ait une bureau ? Après quelques années de stage, j’ai créé en 1977 le transition en douceur. Je vais donc diminuer progressibureau Atelier d’architecture Bernard Rime à Charmey vement mon activité et déléguer à l’interne afin que cela avant de déménager à Bulle en 1983. Au départ seul, le se passe le mieux possible. bureau s’est développé progressivement pour atteindre aujourd’hui huit collaborateurs, dont un apprenti. C’est en 2008 que le bureau a pris sa raison sociale actuelle, moment auquel il a déménagé dans des nouveaux locaux. Quelles sont vos prestations et secteurs d’activités ? Nous réalisons l’ensemble des prestations usuelles d’un bureau d’architecte, de la conception à la réalisation, des plans d’aménagement et de détails au suivi des chantiers. Nous travaillons également comme entreprise générale avec une entreprise partenaire. Notre bureau est très diversifié et répond à des demandes extrêmement variées de construction et de transformation tant dans les domaines de l’habitation, du commerce que dans les bâtiments administratifs et publics. Au niveau des habitations, on peut notamment mentionner la construction par étapes d’un quartier de 13 immeubles locatifs à la Tour-de-Trême, issue d’un concours d’architecture que le bureau a remporté en 1994 et qui nous occupe encore ce jour. En Gruyère, nous avons transformé plusieurs bâtiments agricoles désaffectés en habitation et participé à la mise aux normes énergétiques et la modernisation de l’expression architecturale de villas et chalets. Nous avons également participé en consortium avec trois autres bureaux à la reconstruction de l’Hôpital de la Gruyère. Quelle est votre conception de la bonne architecture ? Une bonne architecture est une architecture qui correspond aux besoins et attentes du client. Nous sommes là pour l’écouter et traduire de manière spatiale et fonctionnelle son programme. Le bien-être des occupants est essentiel comme le lieu et l’environnement dans lesquels s’inscrivent chacune de nos réalisations. Nous n’avons pas de « style » particulier mais valorisons une architecture plutôt contemporaine valorisant notamment le bois, un matériau que j’apprécie particulièrement.

Villa familiale.

Projet d’un immeuble d’appartements en PPE.

Atelier d’architecture ARCHIRIME SA Route de la Pâla 11 • CH-1630 Bulle Tél. +41 26 912 24 44 info@archirime.ch • www.archirime.ch

393


ateliers Gec Architecture Conseil immobilier

architecture

avant

urbanisme

expertise

consultinG

« l’alliance des compétences d’architectes à celles d’experts immobiliers »

budget

délais

qualité

aprÈs

contactez-nous www.ateliers-Gec.ch

Gestionnaires de l’environnement construit von Graffenried | matray | meyer | Grech Direction : Avenue Paul-Cérésole 12, 1800 Vevey Ateliers : Rue du Lac 35, 1800 Vevey


ATELIERS GEC SÀRL

Architecture et conseils en gestion et développement du patrimoine immobilier, des idées novatrices « Ateliers GEC », installée à Vevey, active dans les cantons de Vaud, de Fribourg et dans le Chablais, se démarque de l’image traditionnelle. GEC propose des projets architecturaux pondérés et raisonnés avec des conseils immobiliers, des études clés en main, uniques en leur genre, pour ceux qui souhaitent valoriser un bien. En accompagnant chaque client dans ses démarches, des plus simples aux plus complexes, la société réalise des ouvrages variés.

Chaplin’s World™ © Bubbles Incorporated

396


L’équipe de « Ateliers GEC ».

ÉTUDES DE CAS CONCRETS Musée Chaplin : Désireux de créer un nouvel espace dans leurs caves pour en faire une salle et une boutique pour un chocolatier, « Ateliers GEC » a dû mener des travaux complexes tout en évitant que l’impact de ces derniers se répercute sur les visiteurs puisque le musée est resté ouvert. Autre contrainte, travailler dans le respect du manoir inscrit aux Monuments Historiques.

Des associés complémentaires Créée à l’initiative d’Emanuel von Graffenried et Jonathan Matray, « Ateliers GEC » est composée de 4 associés aux talents diversifiés. Pierre-Alain Meyer et Robin Grech les ont rejoints en 2015 pour fonder la société. En plus d’une connaissance commune, chacun a sa spécialité. Ainsi au total 10 personnes travaillent au quotidien à développer des projets raisonnés et à conseiller celles et ceux qui souhaitent rénover ou transformer un bien. Une offre unique en conseil immobilier « Ateliers GEC » propose un concept rare de conseil en immobilier pour aider à la valorisation d’un patrimoine existant. Sous forme de packages sur-mesure, il offre des analyses très complètes mettant en évidence les avantages tout comme les inconvénients à rénover ou transformer un bien. Le coût, la rentabilité, les solutions à chaque problème, les retours sur investissement, les risques liés au marché, les avantages, les contraintes face aux lois... tout est décortiqué afin de donner une idée précise et pertinente. Une fois renseigné le client peut décider d’aller plus loin dans son projet et faire appel aux services de la société en tant qu’architecte ou prendre le temps de la réflexion avant de se lancer.

Villa de maître sur la Riviera : Dans un premier temps, « Ateliers GEC » a réalisé un devis des travaux sous forme de package GEC « l’aide à l’achat immobilier », une prestation au forfait mêlant conseil immobilier et architecture. Devant le résultat, décision a été prise de lancer les travaux. Un chantier d’importance géré de A à Z tant pour les extérieurs que l’intérieur. Entre la première prise de contact avec « Ateliers GEC » et la remise des clés, seuls 15 mois se sont écoulés. Un challenge de taille aux vues de l’ampleur de la réalisation. Villa de maître sur la Riviera.

Une vision à long terme de l’architecture dans un contexte de densification Avec les nouvelles lois sur la densification, les normes changent et l’espace va manquer. Il est avéré que les villes vont s’étoffer, grandir et devenir de plus en plus fréquentées. Pour l’équipe d’« Ateliers GEC », elles ne doivent pas se galvauder pour autant. Rénover, transformer, agrandir, doit rimer avec esthétique et apporter une plus-value tant pour le bien-fonds que l’environnement construit. Travailler dans le respect, avec des valeurs humaines leur est incontournable, c’est une des clés des enjeux à relever. Capacité à travailler dans la complexité Que l’on souhaite construire, rénover ou transformer, « Ateliers GEC » peut répondre à la demande. Une de leur force réside dans la diversité des compétences. Mais au-delà, chacun cultive la même ambition de réussite et de satisfaction du client. Pour ce faire, une énergie hors norme est mise à rendre possible l’impossible comme, par exemple, sortir une ferme d’une zone non habitable pour développer des logements. La patience, le travail de terrain concourent à mener chaque demande vers la réussite. Côté travaux, c’est au niveau de la tenue des délais et des budgets que la société est également remarquée. Efficace et réactive, elle sait les tenir et les optimiser pour le contentement du client et des utilisateurs.

Ateliers GEC Sàrl

Avenue Paul-Cérésole 12 • CH-1800 Vevey Tél. +41 21 925 30 69 mail@ateliers-gec.ch • www.ateliers-gec.ch

397


ÉRIC MARIA ARCHITECTES ET ASSOCIÉS SA

« Au-delà de l’architecture, il y a des hommes » Fondée en 2001, Eric Maria architectes et associés SA est un bureau pluridisciplinaire. Il se distingue par l’excellence et le pragmatisme de ses projets. En Suisse comme à l’étranger, son architecture humaniste et contextuelle séduit. Pour en savoir plus, Bien Vivre a rencontré Eric Maria.

Projet Rasude.

398


Quels sont les éléments qui caractérisent votre architecture ? Je ne prétends pas avoir une quelconque idéologie architecturale, je me méfie des dogmes. Je pense que la réflexion liée à l’architecture est toujours issue de contextes. C’est la contextualité qui définit l’architecture. La contextualité est nature, hommes, nous devons travailler avec, pas contre. Chaque projet est différent car chaque client est unique. C’est le lieu, l’orientation du site, le programme qui guident la création. L’architecture n’est pas une posture, c’est de l’intelligence et de la réflexion. Nous n’avons pas non plus de matériaux de prédilection. Quelle est votre définition de la « bonne » architecture ? Au-delà de l’architecture il y a des hommes. Ce qu’on oublie trop souvent dans notre milieu. Etre architecte c’est être humaniste. Une bonne architecture est un projet où il y a une réflexion en rapport avec l’homme et qui répond aux besoins d’un client.

Eric Maria : un riche parcours Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris comme Architecte DPLG, Eric Maria a travaillé sur la mise au point des premiers Zénith français. Il est ensuite rentré au cabinet de Jean Nouvel comme assistant sur le projet de l’Institut du Monde Arabe et développé divers projets parisiens et étrangers pour finir par la réalisation du projet de l’Opéra de Lyon. En 1994, il devient partenaire de la structure Architectures Jean Nouvel et prend la direction du management général pour tous les projets du bureau. Il collabore ensuite avec Jean Nouvel comme architecte associé au sein de sa propre structure à Berne sur d’importants projets comme l’Arteplage de Morat, puis à Genève sur le Centre Administratif de Richemont. Il a créé Eric Maria architectes associés SA à Genève en 2001.

De quelle manière les projets sont menés au sein du bureau ? Chaque projet est mené à bien par un directeur de projet qui est le seul interlocuteur du client et qui coordonne le travail avec l’équipe chargée du design et les consultants techniques, des premières esquisses à la réalisation. Vous comptez une quinzaine de collaborateurs. Qui sont-ils ? Je travaille en association avec trois architectes (Emanuele Boccardo, Daniela Fortuna et Nikola Radovanovic) et qui m’accompagnent depuis le début de l’aventure genevoise, et qui constituent le noyau dur du bureau. Notre équipe est complétée par une équipe de jeunes architectes passionnés issus d’univers et de cultures différentes. Nous sommes un bureau très cosmopolite culturellement, ce qui est particulièrement utile compte tenu de nos mandats internationaux. Une diversité source de richesse également dans les projets puisque chacun peut amener sa vison et son expérience. L’esprit d’équipe est essentiel au sein du bureau. Parmi les grands projets en cours, l’aménagement du futur quartier La Rasude à proximité de la gare de Lausanne. Pouvez-vous nous en dire davantage. Il s’agit d’un concours sur invitation lancé en 2016 que nous avons remporté avec le projet « Echappées ». Celui-ci s’est distingué par l’intégration du quartier dans son environnement urbain, une échelle de densité forte mais intégrée, son ouverture et ses connexions avec la ville. Il permet dans sa constitution volumétrique d’obtenir des percées urbaines qui permettent de voir le lac et s’inscrit ainsi dans la continuité de la nouvelle place de la Gare et du projet Pôle muséal à l’Ouest. Comment va évoluer le bureau dans les prochaines années ? Nous avons mis en œuvre une démarche architecturale construite sur les concours, leur sélection, l’intérêt du sujet et du contexte social, économique ou organisationnel. C’est une base de travail. Cependant je reste très attentif à l’évolution de notre profession dans le contexte économique qui devient de plus en plus compétitif, sur un marché connu et délimité. La disparition des frontières commerciales et de la distance tend à normaliser notre travail, à le rendre plus standardisé dans cette compétition mondiale de la recherche de l’économie. Je reste très attentif à maintenir dans ce contexte une qualité et un niveau de réflexion. Voilà un bel objectif pour les prochaines années.

Rue de la Navigation 21 bis • CH-1201 Genève Tél. +41 22 731 50 50 • Fax +41 22 731 59 59 www.ericmaria.com

399


ATELIER D’ARCHITECTURE SEYDOUX

Les artisans de l’architecture Atelier d’Architecture Seydoux (AAS), jeune société fondée par Laetitia Berger et Marc-Olivier Seydoux, propose une approche architecturale totalement différente de celle que vous connaissez. Pour une transformation ou une construction neuve, ensemble ils réalisent un travail unique. Du choix des matériaux aux maquettes qu’ils proposent à leurs clients pour une meilleure projection, chacune de leur réalisation a du sens et est pensée pour perdurer dans le temps. Un binôme complémentaire.

400


bâtiment qui saura durer et évoluer dans le temps en privilégiant l’authenticité des matériaux. Avant tout à l’écoute de leurs clients, elle imagine le projet, le dessine, lui apporte la touche technique et veille à la bonne exécution des travaux. Ensemble, ils font, défont, refont jusqu’à obtenir un ouvrage viable et en phase avec les attentes de leurs clients.

Etre faits pour travailler ensemble Laetitia Berger et Marc-Olivier Seydoux se rencontrent sur les bancs de l’école à Lausanne. Leur avenir s’appelle architecture. Pour y arriver, ils suivent les cours de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich d’où ils sortent munis de leurs masters en architecture. Lors de ces années passées à étudier, ils ont l’occasion de se retrouver autour de projets concrets et décèlent rapidement que leur complémentarité est une force. Laetitia est plus à réfléchir à l’idée d’un concept, à une ambiance, Marc-Olivier pense d’abord technique et construction. Diplômes en poche, chacun travaille dans des bureaux et se forge une expérience. Afin de laisser cours à leur propre vision de l’architecture, ils décident de fonder l’Atelier d’Architecture Seydoux, un bureau à leur image et empreint de leur philosophie. La confiance des Monuments Historiques Les maîtres d’ouvrages privés qui font appel à l’Atelier d’Architecture Seydoux les sollicitent autant pour des transformations, des rénovations que des projets neufs. Dans le cas d’un bâtiment existant, ils aiment avant toute chose sauvegarder le maximum d’empreintes du passé pour ne pas lui enlever son identité. Avec goût et en privilégiant des matériaux de qualité, ils confrontent avec talent l’ancien et le moderne. Les Monuments Historiques ont compris l’intérêt de leur approche et une confiance s’est installée au fil des réalisations. Comprendre les attentes Pour chaque demande de construction neuve, Laetitia et Marc-Olivier ont un premier but, proposer un projet qui s’harmonise avec ce qui existe autour et réaliser un

Jouer avec les espaces Dans du neuf comme de l’ancien, Laetitia et MarcOlivier se préoccupent également de l’architecture d’intérieure lorsqu’ils élaborent un projet. Ils aiment créer des espaces, proposer une promenade architecturale qui permet de créer des émotions. La hauteur d’un plafond, une paroi, une alcôve créée de toute pièce, des couloirs, des ouvertures à des endroits stratégiques, des jeux de couleurs entre les sols et les murs, des matériaux uniques... tout est mis en œuvre pour offrir un intérieur chaleureux où chacun a plaisir à se retrouver. L’exercice est difficile mais c’est ce que Laetitia et Marc-Olivier préfèrent. Relever des challenges, apporter de l’âme à un espace, faire plaisir aux clients, trois impératifs qu’ils assument avec talent en partageant toujours leurs points forts : pour elle l’optimisation de l’espace, pour lui la faisabilité technique. Une manière de travailler unique en son genre Fort d’une philosophie basée sur le respect du bâti, l’Atelier d’Architecture Seydoux propose une manière originale de présenter ses projets. Nos deux architectes formés aux programmes 3D se passent pourtant de cet outil ! En effet, ils avouent travailler à l’ancienne et l’assument car, à leurs yeux, rien ne vaut une maquette réalisée à l’échelle 1/20e pour comprendre un ouvrage. Du cheminement, qui passe de la discussion avec le client à des idées et des attentes partagées, naît une réalisation faite main, beaucoup plus proche de la réalité qu’une exécution informatique. Elle permet, par exemple, de voir si positionner une fenêtre à tel endroit est signe de luminosité, si une structure sur-mesure pour agrémenter une pièce y trouve sa place ou encore comment réagit un matériau ou une couleur à la lumière. Un travail artisanal qui a fait ses preuves auprès de leurs clients qui s’approprient de suite leur maison et son intérieur. Validées, ces maquettes sont alors prises en photo. Des photos, supports idéals pour continuer à élaborer le projet jusqu’à sa finalité et proposer alors aux clients une représentation au plus proche de ce qui les attend dans leur futur habitat.

Atelier d’Architecture Seydoux

Au Crêt 4 • CH-1643 Gumefens Tél. +41 26 915 22 25 atelier@aas-architecture.ch • www.aas-architecture.ch

401


INTERVIEW

JEAN-DANIEL WICHT

constructionfribourg

Pour que cesse enfin le travail au noir ! Active depuis plus de 40 ans, constructionfribourg, anciennement Conférence Cantonale de la Construction, est l’organisation cadre des associations professionnelles et techniques du canton. Défendre les intérêts des 22 associations professionnelles et 12 membres individuels fait partie de ses missions. Les dossiers sont nombreux et certains revêtent une importance particulière. Pour en parler, Jean-Daniel Wicht, secrétaire général, répond aux questions de Bien Vivre.

402


Qu’est-ce que constructionfribourg ? C’est une association qui a été créée en 1978 sous le nom de Conférence Cantonale de la Construction, puis qui est devenue construction­suisse en 2017 pour différentes raisons et surtout pour une meilleure lecture de l’activité de l’association auprès du grand public et des médias. Elle a pour but d’élaborer des bases de décision pour toutes questions se rapportant à la construction dans le canton de Fribourg et coordonne l’action commune de défense des intérêts généraux du secteur du bâtiment. En fonction de la mise en exergue de certaines problématiques, elle organise des séminaires et des commissions de réflexion et est l’interlocuteur privilégié des autorités.

Charpentier.

Vu la diversité des métiers représentés, est-ce que chacun a des demandes particulières ? Je suis secrétaire général depuis 19 ans, je connais suffisamment la construction et avec mon réseau il est relativement facile d’identifier les problèmes communs et les soucis qu’ils peuvent rencontrer. Si nous défendons leurs intérêts sur de nombreux fronts, il en est deux qui sont récurrents. L’éthique et la transparence sur les marchés publics ainsi que le travail au noir. Concernant le travail au noir, est-ce un vrai fléau ? Oui et plus encore ! Voilà des années que nous avons toutes les preuves, tous les exemples en la matière et pour autant trop continuent en toute impunité à user du travail au noir. Jusqu’ici, il n’y avait pas une réelle volonté politique de tout mettre en œuvre pour que cela cesse mais enfin les choses avancent. Elles avancent trop lentement à mon goût mais la machine est lancée. Une base légale est en cours de préparation et devrait être soumise au Grand Conseil prochainement. Pour endiguer le fléau, il faut absolument que toutes les forces concernées travaillent en étroite collaboration. Il n’y a qu’ainsi que l’efficacité qui sera au rendez-vous. C’est pourquoi, je milite pour la création d’un état-major de conduite qui centralisera et recoupera les informations afin de lutter plus efficacement contre ce fléau et confondre les tricheurs. Aujourd’hui, les inspecteurs du travail au noir n’ont pas de pouvoir judiciaire, il faut que cela change. Si nous avons un système intelligent où, je le répète, toutes les forces travaillent en symbiose, rapidement, puisque nous connaissons les sociétés peu honnêtes et en avons d’autres dans le collimateur, nous pourrons faire cesser le travail au noir et faire payer ceux qui en usent et en abusent !

Constructeur d’appareils industriels.

Electricien de montage.

Tailleur de pierre.

Constructeur de fondations.

Photos : © Keren Bisaz / Mirages Photography

403


Faire disparaître le travail au noir aura quel impact sur le canton ? D’un côté, la grande majorité des entreprises qui travaillent dans la légalité seront à nouveau plus compétitives sur le marché et les autres devront s’adapter ou disparaître. Par ailleurs, les assurances sociales et les impôts pourront compter sur des recettes supplémentaires. Le service public de l’emploi estime à un milliard le travail au noir dans le canton de Fribourg ! Je vous laisse imaginer ce que cela rapportera dans nos caisses si on l’endigue ! Vous comprendrez qu’il est donc primordial que cette volonté politique soit mise en œuvre le plus rapidement possible. C’est un gros travail mais tous les concernés s’engagent pour que les choses se fassent.

Constructeur métallique.

Le projet de couverture de l’autoroute à l’entrée de Fribourg, qu’en pensez-vous ? C’est un projet ambitieux et exemplaire puisqu’il réunit développement de qualité et développement durable. Cette couverture va générer à ses abords, un projet moderne, exemplaire qui donnera une nouvelle image de Fribourg avec à la clef la densification du territoire voulue par le peuple suisse. Des études sont en cours pour que l’on mette en place le meilleur compromis possible. Evidemment, côté construction c’est un chantier qui mobilisera beaucoup d’entreprises sans parler de tout ce qui pourra se construire sur les terrains voisins. Dessinateur.

Globalement comment se porte la construction dans le canton de Fribourg ? Il serait difficile de se plaindre car il y a vraiment du travail pour tous métiers confondus. Le canton est dynamique et peut compter sur des chantiers de grandes envergures. Pour les plus importants, les gares, les routes de contournement... donnent vraiment de quoi rester optimistes pour beaucoup d’entreprises. A cause de cette activité, un grand nombre d’entre elles ne répondent plus aux soumissions. Qu’elles n’aient pas le temps de prendre de nouveaux chantiers je le conçois aisément, par contre je leur suggère de répondre aux Maîtres d’ouvrage qui les invitent à soumissionner pour leur dire non plutôt que de rester muettes. Aujourd’hui, tout va bien, mais demain qu’en sera-t-il ? Personne ne le sait, par contre certains se souviendront de la sourde oreille que l’on a fait à leurs demandes !

Maçon.

constructionfribourg

Peintre. Photos : © Keren Bisaz / Mirages Photography

404

Route André Piller 29 • Case postale CH-1762 Givisiez Tél. +41 26 460 80 20 www.construction.ch


ANTIGLIO

Une vingtaine de métiers différents pour répondre à tous les projets Forte d’une expérience se comptabilisant en plusieurs décennies, ANTIGLIO est spécialiste du béton armé pour les grosses structures telles que des ponts et des bâtiments ainsi que du génie civil et des travaux routiers. Présente dans tout le canton, son savoir-faire reconnu l’implique dans de très nombreux chantiers divers et variés.

Givisiez – Le pont du Tiguelet.

406


Des forces uniques ANTIGLIO a fusionné avec Routes Modernes le 1er janvier 2018. La réunion de ces deux sociétés, installées et reconnues, permet à ANTIGLIO de pouvoir répondre de A à Z à tous les projets et d’être compétitive. L’union faisant la force, la société appréhende ainsi le futur avec sérénité. Grâce à des synergies qui se sont mises en place à tous les niveaux, les clients n’ont, aujourd’hui, qu’un seul interlocuteur du début à la fin du projet, un atout important pour la conduite des travaux. L’importance du personnel Leurs métiers n’échappant pas aux développements, ANTIGLIO doit s’adapter, raison pour laquelle des formations internes et externes sont mises en place pour nos cadres et nos collaborateurs. Les équipes sont composées pour 80% de personnes qui travaillent sur le terrain et pour 20% de techniciens et d’employés administratifs. Une place importante est également donnée à l’apprentissage puisque, en permanence, une moyenne de 20 jeunes est formée dans la société. La palette des métiers étant très large, ils accueillent ainsi des Broc – En Bataille.

Broc – En Bataille.

personnes qui souhaitent devenir employés de commerce ou travailler à la construction des routes, comme d’autres qui veulent être maçons ou mécaniciens. Pour l’entreprise, la formation est très importante car elle s’inscrit dans sa philosophie de société familiale où les rapports humains ont une importance et du sens. Un ancrage local fort La clientèle d’ANTIGLIO est constituée à 50% d’unités publiques au niveau du canton, des communes et de

la confédération et de 50% de privés. Active dans la Broye vaudoise et le canton, elle y a 3 succursales à Morat, Payerne, Vaulruz et son siège social à Fribourg. Ceci lui permet d’être proche de ses clients. De plus, elle embauche du personnel dans les deux langues et ce, pour tous les métiers. Lors de chaque séance de coordination, les techniciens présents s’expriment tout autant en allemand qu’en français, la preuve d’une vraie politique de bilinguisme, un autre atout face à la clientèle. 407


Un futur abordé positivement Marcel Baumann, directeur général d’ANTIGLIO, voit l’avenir en positif. « A court terme, il y a un volume important de constructions à venir et des chantiers de taille. Nous savons que du côté de l’immobilier, les choses vont tendre à Marcel Baumann. se réduire dans le futur mais pour l’heure, il y a encore des projets à réaliser. Le besoin en infrastructure que l’on parle du ferroviaire, des routes ou encore de tout ce qui touche à la mobilité douce a un bel avenir devant lui. La densification et les transformations sont les atouts des prochaines décennies. Avec cet ensemble de projets, nous savons que nous serons amenés à travailler sur une panoplie de chantiers allant de réalisations standards à d’autres beaucoup plus importantes et complexes », explique-t-il.

Givisiez – Le pont du Tiguelet.

Châtel-St-Denis – Ecole des Pléiades.

DES CHANTIERS EN COURS Givisiez – Le pont du Tiguelet Après deux ans de travaux, le pont du Tiguelet, à Givisiez, a été inauguré en novembre 2018 et ouvert à la circulation. Mandaté par le service des ponts et chaussées de l’Etat de Fribourg et fruit d’un concours d’ingénierie, le nouvel ouvrage s’inscrit dans le cadre de l’assainissement du passage à niveau sur les lignes ferroviaires CFF Fribourg/Freiburg – Payerne et TPF Fribourg/ Freiburg – Murten/Morat et offre un axe fort dans le cadre du développement de la zone industrielle et de la nouvelle gare de Givisiez. D’une longueur totale de 290 m pour une largeur variable de 11.8 à 35.0 m, ce pont comprend 2 voies de circulation, 2 bandes cyclables et un trottoir. Il enjambe les voies CFF/TPF et a permis ainsi de supprimer un passage à niveau. La structure du pont est en béton armé précontraint (4500 m3) fondé sur pieux forés ou colonnes ballastées. La réalisation de l’ouvrage a exigé la mise en place d’un tunnel de protection sur la voie ferrée et de cintres d’étayage provisoire avec appuis intermédiaires. Belfaux – Traversée du village Les travaux de la traversée de la localité de Belfaux font partie du programme Valtraloc (valorisation de traversées de localités). Décidé par le service des ponts et chaussées de l’Etat de Fribourg la route a été assainie sur environ 530 m. Remplacement intégral des infrastructures de la route, canalisations et services, ainsi que de la superstructure avec maintien de la circulation pendant l’exécution. De plus, un revêtement phono-absorbants a été mis en place, ceci afin de respecter l’ordonnance sur la protection contre le bruit (OPB). Les travaux ont aussi consistés à mettre en place une paroi végétalisée et un giratoire. Inauguré fin 2018, nos interventions se sont déroulées sur environ 18 mois pour un montant d’environ 3 mios. 408

Belfaux – traversée du village.


Broc – En Bataille Les travaux, estimés à 5,65 mios de francs, permettront de renforcer la sécurité de tous les usagers de la route. La falaise est purgée et sécurisée par des ancrages et treillis type Maccaferrie, un accotement de 1,2 m sera construit côté falaise pour retenir les blocs de pierre. La chaussée sera élargie et comportera deux voies de circulation de 3 m chacune, une bande cyclable de 1,5 m en direction de Charmey et un second accotement de 1 à 1,20 m. La bande cyclable nécessite la construction d’un mur en aval de la route pour soutenir la chaussée. Ce chantier, mandaté et suivi par le service des ponts et chaussées de l’Etat de Fribourg est le fruit d’un projet développé en entreprise totale. Associé avec le bureau d’ingénieur DMA et l’entreprise Gasser Felstechnik AG, nous avons pu déposer un projet qui a su persuader le maître d’ouvrage.

Fribourg – Les Arsenaux.

Ces aménagements concernent un tronçon de 550 m situé entre le carrefour menant à Botterens et le premier virage en épingle à cheveux en direction de Charmey. Le chantier devrait durer un an et demi. La circulation s’écoulera de manière alternée grâce à des feux de signalisation. Les transports publics seront munis de dispositifs leur permettant de réduire le temps d’attente aux feux de signalisation pendant le chantier. Châtel-St-Denis – Ecole des Pléiades Les autorités communales de Châtel-St-Denis ont décidé de réaliser un nouveau bâtiment scolaire à la Route des Pléiades. Le programme des locaux peut être résumé de la manière suivante : Bâtiment A : il abritera, aux niveaux supérieurs, les 8 clas­ses enfantines et, aux niveaux inférieurs, une salle de sport simple, ainsi que des vestiaires et des locaux engins. Deux entrées seront créées, la première, située au niveau de la Route des Pléiades, permettra d’accéder à la salle de sport et la seconde, tournée vers l’espace central du complexe scolaire, distribuera les classes enfantines. Bâtiment B : il abritera 8 classes primaires, 2 ateliers d’activités créatrices, 3 salles d’appui et une salle de réserve. On y trouvera également les locaux de l’administration : salle des maîtres, bureau, économat et une infirmerie. Bâtiment C : l’ancienne glacière Cardinal sera transformée pour accueillir le préau couvert au niveau supérieur, et la salle de rythmique en dessous. Deux accès sont possibles, l’un au niveau supérieur, du côté de la cour, l’autre au niveau inférieur, côté Route des Pléiades. Les travaux de terrassement, travaux spéciaux et maçonnerie adjugés à notre entreprise ont débuté en août 2017 et la prise de possession des locaux par les élèves devrait avoir lieu au printemps 2020. Fribourg – Les Arsenaux A deux pas de la gare, de l’Université de Fribourg, de la blueFACTORY, des HES et des commerces, Les Arsenaux sont un ensemble d’appartements, bureaux et arcades. Le volume des 3 bâtiments est composé de 234 logements ainsi que des surfaces d’activités et commerciales, connectés par deux niveaux de sous-sols pouvant accueillir environ 84 places de parc. Les travaux de maçonnerie et béton armé ainsi que le montage des façades préfabriquées ont été confiés par le maître d’ouvrage Realstone SA à notre entreprise. Pour un volume d’environ 14 mios de francs, nos travaux ont pu débuter fin 2017 et s’achèveront en août 2019.

Route de la Gruyère 6 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 426 51 11 office@antiglio.ch • www.antiglio.ch

409


POLYFACADES SA

Le spécialiste des enveloppes de façades POLYFACADES SA, installée à Fribourg, propose à ses clients de réaliser des façades compactes, ventilées ou de les assainir. Le savoir-faire de l’entreprise lui permet de mener des projets proposant plusieurs solutions ce qui la démarque de la concurrence. Active dans toute la Suisse romande, elle travaille sur tous les types de bâtiments neufs et anciens, allant de la villa aux bâtiments administratifs et commerciaux, en passant par des immeubles d’habitations de toutes tailles.

Une histoire de professionnels Fondée en 1989, la société POLYFACADES SA est une entreprise renommée dans le milieu de la construction. Dirigée par Monsieur Stéphane Oberson, elle emploie une quinzaine de collaborateurs qui répondent aux demandes d’architectes, de promoteurs immobiliers ou encore de privés. Les compétences de l’équipe lui permettent de réaliser des projets mixtes. POLYFACADES SA est à même de répondre à des demandes très diverses telles que : • Façades compactes • Façades ventilées • Assainissement • Entretien

L’expérience acquise à travers la réalisation de dizaines de projets différents en fait un spécialiste reconnu. Lorsqu’il s’agit du choix des façades, son réseau permet de profiter d’un large éventail de produits et surtout de n’avoir affaire qu’à un seul interlocuteur. Façade compacte Très souvent sollicitée par les professionnels de la branche, la façade à isolation périphérique est constituée d’une isolation posée à même le béton ou la brique. Elle est ensuite recouverte d’un crépi de finition. Simple à poser, économique et rapide, la façade à isolation périphérique permet d’obtenir de bons résultats thermiques. La façade compacte donne aussi la possibilité de modifier l’aspect esthétique.

Payerne.

Givisiez.

410


Villars-sur-Glâne.

GIVISIEZ : Pour ce bâtiment administratif avec surfaces commerciales, c’est l’isolation périphérique qui a été retenue. Un isolant de type EPS a été utilisé pour ses qualités précitées sur quelques 3700 m² de surface. L’isolant posé sur le béton ou la brique sera recouvert par la suite d’un matériau prédéfini (pierre de parement, « clinker », etc.) PAYERNE : 3 immeubles de logements ainsi que de surfaces administratives ont été réalisés avec un revêtement en briquettes de type « clinker » afin de donner un aspect brique à l’ensemble de l’ouvrage. Avry-sur-Matran.

Façade ventilée Reconnue comme la meilleure option thermique, la façade ventilée apporte un confort particulièrement recherché. L’isolation quant à elle, ressemble quelque peu à l’isolation périphérique ; une lame d’air circule en permanence entre l’isolant et le revêtement extérieur, ce qui représente de nombreux avantages tels que : durabilité, performance acoustique, hygrométrie et résistance aux chocs. Pouvant être recouverte de différents revêtements, elle assure également un aspect esthétique différent à chaque projet. Ainsi, POLYFACADES SA est capable de réaliser les types de revêtements suivants : • Fibrociment • Lames de bois • Fibre de verre • Parements béton • Pierres naturelles • Pierres artificielles • Profilés métalliques • Panneaux composites • Serrurerie normalisée VILLARS-SUR-GLÂNE : Pour l’école primaire de Cormanon, la façade ventilée a été souhaitée avec un revêtement en fibrociment pour garantir une durabilité dans le temps ainsi que très peu d’entretien. AVRY-SUR-MATRAN : Pour un immeuble d’habitation, le choix du maître d’ouvrage s’est porté sur un revêtement en tôles d’aluminium ondulées et perforées, ce qui donne à l’ensemble du bâtiment un aspect sobre et design. Assainissement POLYFACADES SA est également spécialiste des travaux de façades sur des bâtiments anciens qui doivent être assainis. Plusieurs options sont proposées comme le traitement des fissures, la peinture sur mur existant ou encore la pose d’un isolant extérieur de type isolation périphérique ou isolant projeté.

Fribourg.

FRIBOURG : Pour cette rénovation d’ancienne bâtisse, le défi était d’optimiser au maximum le coefficient thermique tout en conservant l’aspect d’origine de la façade. L’assainissement a été réalisé avec un crépi isolant projeté. Entretien Construire c’est bien ! Mais que seraient les façades des bâtiments sans un entretien régulier ? POLYFACADES SA intervient volontiers sur appel pour tous travaux de maintenance, entretien et réparation. Cette entreprise travaille régulièrement avec de nombreuses gérances et autres entités œuvrant dans le domaine de l’immobilier.

Polyfaçades SA

Route de la Gruyère 6 • CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 426 51 77 info@polyfacades.ch • www.polyfacades.ch

411


TATÜREN

Une pierre recherchée pour ses qualités Au cœur des montagnes, sur le territoire de Cerniat, dans le district de la Gruyère, Tatüren exploite une des 3 carrières de grès de flysch que compte la Suisse. Apprécié pour son esthétique et sa résistance, quelques 15 000 tonnes sont extraites par année pour satisfaire la demande des spécialistes du paysagisme et du génie civil qui sont les principaux utilisateurs. Visite au cœur d’une impressionnante carrière où du forage à la taille de pierre, tout est réalisé sur place.

Mathias Vonlanthen et Benedikt Mooser.

412


A l’aube de ses 90 ans En 1930, Anton Seewer fonde Tatüren. Il exploite alors une carrière sur les hauteurs de Plasselb dont les pierres servent à construire des routes et des pavés. Difficile d’accès, vu son emplacement au cœur de la montagne, elle ferme et ne rouvre qu’en 1948 grâce à la construction d’une route. Devant la demande très importante, les hommes, qui travaillaient sans machine, grimpaient le rocher à l’aide de cordes pour forer et dynamiter la paroi. Dans les années 70, alors que l’entreprise est florissante, elle est reprise par la société Routes Modernes et est aujourd’hui une entité du groupe Antiglio. Les choses ont bien changé ! Des machines performantes permettent aux professionnels – des conducteurs de véhicules et des tailleurs de pierre – qui œuvrent sur le site, d’extraire du grès de flysch dans des conditions optimales. Foré, trié, taillé, préparé, tout est réalisé sur place, sans sous-traitant, dans un bâtiment où, hiver comme été, ces spécialistes le transforment pour optimiser ses utilisations. Une pierre d’une qualité exceptionnelle Le grès de flysch est riche en quartz et a une faible capacité d’absorption d’eau ainsi qu’une bonne résistance à la compression. Il est également connu pour supporter le gel et les intempéries. Grâce à ces particularités, il présente un autre avantage, il se taille assez facilement pour répondre précisément aux besoins et attentes des utilisateurs. S’ajoute son esthétisme. Plus ou moins sableux, il offre des couleurs différentes allant d’un blanc pur au gris en passant par des nuances de beige. Cette alternance de tons plaît spécialement aux paysagistes qui l’utilisent pour différents usages comme la construction de murets, par exemple. Le 85% des ventes est réalisé grâce aux blocs dalles triés. Les pierres qui ne peuvent être vendues sont concassées et utilisées par les professionnels du génie civil.

La diversité de l’offre Grâce à ses tailleurs de pierre qui travaillent directement sur le site et façonnent chaque bloc qui leur est donné, Tatüren propose le grès de flysch sous différentes finitions prêtes à l’emploi : Blocs dalles triés – gros blocs – moellons – gabions – pavés – bordures – couvertines – escaliers – blocs bancs – dalles de gazon – dalles carrées et marches d’escaliers – concassé. Anticiper le futur Tatüren exploite la carrière, qui appartient au canton de Fribourg, avec un droit de concession. Au fur et à mesure des forages, elle rend la montagne à la nature qui y retrouve sa place. Actuellement, pour anticiper la fin de l’exploitation en cours, la société a fait une demande pour une nouvelle concession. Forte d’un savoir-faire reconnu et d’un grès de flysch de qualité, l’entreprise entend continuer cette tradition de l’exploitation dans la région et ainsi pouvoir fournir sa clientèle fidèle et attachée à ce matériau qui agrémente de nombreux jardins et autres espaces publics.

CH-1737 Plasselb Tél. +41 26 419 13 61 office@tatueren.ch • www.tatueren.ch PLASSELB | 026 / 419 13 61 | www.tatueren.ch

413


INTERVIEW

JEAN-LUC SCHOUWEY

Fédération Fribourgeoise des Entrepreneurs (FFE)

Ne jamais baisser la garde

Si la situation des entreprises est plutôt florissante dans le canton, la Fédération Fribourgeoise des Entrepreneurs (FFE) n’en garde pas moins un œil sur de nombreux secteurs. Formations, lutte contre le travail au noir, guerre des prix, image de la profession... font partie de ses enjeux. Pour connaître son actualité et ses engagements, Jean-Luc Schouwey, son président, se confie à Bien Vivre.

Chantier de Courtepin.

414


Formation continue.

Que représente la FFE au niveau cantonal ? La Fédération Fribourgeoise des Entrepreneurs regroupe 90% des entreprises du gros œuvre en bâtiment et en génie civil. Depuis sa création en 1938, elle représente une entité particulièrement active dans la vie économique cantonale avec un PIB de 15%, près de 3000 emplois et 100 entreprises membres. Pour la sauvegarde des intérêts de ces dernières, elle participe à toutes les actions liées de près ou de loin aux propositions ou décisions concernant le gros-œuvre du canton. En tant que membre de Construction Fribourg, elle donne son avis et agit par des propositions concernant ses métiers. Elle intervient dans toute mise en soumission des marchés publics ne correspondant pas à la législation en vigueur ou provoquant une concurrence inégale des appels d’offres. A ce titre, elle rencontre régulièrement les instances adjudicatrices de l’Etat. Une grande nouveauté concernant les formations est en cours. Qu’en est-il ? Former des apprentis est essentiel pour le futur. Aujourd’hui, nous sommes à un équilibre entre l’offre et la demande mais il ne faut pas baisser la garde. C’est pourquoi, nous sommes présents sur des événements incontournables comme le forum des métiers Fribourg Start ou lors de toutes les foires régionales. Nous organisons également des stages de courte durée pour les élèves des cycles d’orientation pour qu’ils puissent se faire une première idée de nos métiers. Pour optimiser les formations dans des conditions idéales, les travaux de notre futur centre de Courtepin ont démarré. 35 mil­lions d’investissement pour plus de 40 000 m2, c’est un chantier d’envergure qui permettra de regrouper toutes les activités de la FFE en un seul lieu. On y trouvera des halles dévolues aux professions de maçons et de constructeurs de route. Deux autres activités, qui ne sont pas liées à la FFE mais complémentaires, peintres en bâtiment et carreleurs, seront, également, présentes. Nos membres étant très demandeurs en matière de formation continue, des cours spécifiques seront, également, organisés autour de nombreux thèmes.

Le travail au noir est-il un vrai fléau ? Effectivement, il l’est et tout est mis en œuvre pour le contrer. En attendant d’avoir le badge suisse pour l’accès aux chantiers, nous avons mis en place notre propre badge depuis 2018. Il est encore trop tôt pour faire un bilan mais il est très bien accepté. La FFE demande à tous ses membres la liste de ses employés afin d’obtenir un badge nominatif pour tous. Le badge a un délai de validité déterminé qui peut être renouvelé. Les contrôles se font en collaboration avec la commission paritaire en rapport à la convention nationale. Si une entreprise est prise en flagrant délit d’absence de règlement des charges sociales, elle doit se régulariser. Si elle ne le fait pas, elle perd son badge et l’accès aux chantiers. Aujourd’hui, il est la seule solution pour annihiler le fléau. C’est inadmissible de faire travailler des gens sans leur donner l’assurance d’un salaire juste et correct et le règlement des charges relatives. C’est une concurrence déloyale vis-à-vis de nos membres qui sont honnêtes et responsables. 415


Stand FFE à START.

La relève.

Comment se porte la conjoncture ? Nous avons de la chance car notre canton est dynamique. Au niveau des privés comme de l’Etat, il y a du travail. De gros chantiers sont ou seront pourvoyeurs de travail comme les nouvelles gares de Bulle, Romont et de Châtel-Saint-Denis. L’assainissement de nombreux bâtiments au niveau du canton et 7 routes de contournements à venir sont autant de raisons pour nous réjouir. Ceci, ajouté aux demandes des privés, nous permet d’être dans une phase positive mais toujours prudente. Actuellement, nous ne pouvons pas nous plaindre ! Quels sont vos défis à venir ? Nous devons toujours être actifs pour la formation. C’est un point essentiel. Pour y aider, nos métiers doivent être revalorisés au niveau de leur image. Nous sommes trop souvent perçus comme des bétonneurs-pollueurs. La protection de l’environnement fait partie de nos activités. Nous ne démolissons plus, nous déconstruisons pour mieux reconstruire, la notion est très importante. En effet, elle entend que les matériaux ont une seconde vie et que tous sont recyclés.

Fédération Fribourgeoise des Entrepreneurs (FFE) Route André Piller 29 • CH-1762 Givisiez Tél. +41 26 460 80 20 • Fax +41 26 460 80 25 secretariat@ffe-fbv.ch • www.ffe-fbv.ch

416


ROCH TRANSPORTS

Une flotte renouvelée en permanence Entreprise incontournable autant pour l’approvisionnement en béton, le transport de bois, le déneigement que les bennes pour les entreprises et les particuliers, Roch Transports garantit à sa fidèle clientèle des services de premier ordre. En investissant régulièrement, elle est dotée d’un matériel haut de gamme qui lui permet de répondre à toutes les demandes.

418


Une histoire familiale Alain et Laurent Roch sont aujourd’hui à la tête d’une entreprise familiale qui a vu le jour dans les années 50 grâce à leur grand-père. En 1976, leur père en prend la direction et fait grandir naturellement la flotte. Leurs spécialités d’alors, le chantier avec benne et le transport du bois sont toujours d’actualité. Avec l’arrivée des frères dans les années 2000, l’entreprise prend de l’importance en investissant dans des malaxeurs et des pompes à béton pour faire face aux besoins des professionnels. Aujourd’hui, ce sont 15 employés, 16 véhicules qui répondent au quotidien à des demandes variées. Des hommes et des machines Travaillant principalement en Glâne, en Gruyère, et dans le canton de Vaud, de nombreux professionnels de ces régions font appel à Roch Transports connaissant la qualité des services qu’elle offre. Entreprise à taille humaine, elle est selon Alain Roch, « le bon compromis au niveau des hommes, du matériel et de l’offre pour y répondre ». Pour autant, elle porte une attention particulière à sa flotte en investissant chaque année dans du matériel neuf. Ainsi les camions sont renouvelés à raison d’un voire deux par année ce qui permet à la société d’avoir un parc moderne, performant et apte à répondre à tous les besoins. Des prestations variées Si la grosse part du travail de Roch Transports est le chantier, pour autant elle propose des services diversifiés répondant aux besoins des professionnels et des privés de la région. • Le béton Avec des clients de longue date dans le secteur, Roch Transports propose un service complet en approvisionnant des centrales à béton en gravier. Dotée de 4 camions et de 2 pompes à béton, elle récupère par la suite la matière et la livre sur les chantiers au fil des besoins que nécessitent les constructions. • Le bois  Dans un canton où les forêts sont nombreuses et le travail du bois important, la société a deux camions entièrement dédiés au transport des troncs. Récupérés après leur coupe, qu’ils soient de taille normal ou long, puisqu’un des véhicules peut transporter des pièces allant jusqu’à 20 m, ils sont acheminés directement dans les scieries pour être travaillés.

• Le déneigement Alain, Laurent et René Roch assurent un service 24/24, 7 jours sur 7, en période hivernale, à la demande de la commune du Châtelard et de l’Etat pour une de ses routes cantonales, au niveau du déneigement. A l’aide de 3 véhicules, ils déblaient les routes dès que la neige fait son apparition pour garantir la sécurité et favoriser les déplacements. En cas de coup dur et de fortes chutes, deux de leurs chauffeurs les assistent dans ce travail qui ne connaît pas d’horaire. • Le service de bennes Avec 150 bennes de 4 à 40 m3 à la location, Roch Transports propose un service qui s’adresse autant aux professionnels qu’aux privés. En fonction des besoins, une ou des bennes sont déposées chez le client et sont récupérées quand elles sont pleines. La gestion des déchets est réalisée par la société. Ces derniers sont acheminés ensuite soit en déchetterie, soit à une usine d’incinération. Une organisation au cordeau pour toujours pouvoir dire oui La gestion de la société est complexe et demande une organisation sans faille. En effet, les demandes se font principalement la veille pour le lendemain. Ainsi Alain gère les commandes pour les bennes et les basculants tandis que son frère Laurent s’occupe des pompes, des malaxeurs et du ravitaillement en béton. Leur père, toujours présent dans la société, est entièrement délégué au bois. Même si leur flotte est importante, ils peuvent se retrouver bloqués devant un trop grand nombre de demandes. En faisant appel à des confrères, avec lesquels ils s’entendent bien, ils sous-traitent alors les besoins et peuvent ainsi assurer à leur fidèle clientèle d’avoir ce qu’elle souhaite. A ceci s’ajoute leur faculté d’adaptation quand les demandes sont de nuit ou durant les week-ends, comme par exemple, dans le cas de chantiers sur des routes.

TRANSPORTS

Le Châtelard - Romont

Roch Transports SAbois - pompe à béton camion basculant - malaxeur - transport de RouteService de Bocheferra 10 •de CH-1680 de bennes 4 à 40 Romont m³ Tél. +41 26 652 21 93 • Natel Alain Roch +41 79 321 14 66 a.roch@bluewin.ch • www.roch-transports-sa.ch

419


BERSIER SA GRAVIÈRE DE MÉNIÈRES

Travailler dans le respect de l’environnement Entreprise familiale fondée en 1947, Bersier SA a fait de sa gravière de Ménières un exemple en matière de respect de l’environnement. Dans un secteur d’activité très encadré, l’entreprise fournit au quotidien des graviers et du sable reconnus pour leur qualité. Au-delà des nombreux usages faits par les professionnels des matériaux exploités, la société a créé un site pédagogique formateur pour les élèves des écoles.

420


Une histoire qui dure depuis plus de 70 ans En 1947, Léonard Bersier fonde l’entreprise. Aujourd’hui, à l’aube de voir la quatrième génération prendre les rênes de la société, Marguerite Michel-Bersier, administratrice, continue à faire perdurer un savoir-faire familial qui a fait ses preuves. En se développant avec le temps, elle est devenue un acteur majeur de ce secteur économique du canton. Ainsi en 1998, la société a adjoint les transports de matériaux à sa gamme de prestations, obtenu le label « Nature et économie » en 1999 et créé un site pédagogique pour les écoles en 2007. En fêtant ses 70 ans en 2017, elle a prouvé que l’on peut travailler dans un environnement souvent critiqué, mal vu car mal connu, tout en respectant la nature ; une philosophie qui tient à cœur Bersier SA. Des matériaux de qualité La gravière de Ménières s’étend sur environ 25 hectares et produit annuellement quelques 80 000 m3 de matériaux. Les sables et graviers qui y sont exploités sont extraits des dépôts laissés dans la région il y a plusieurs dizaines de milliers d’années lors du retrait du glacier du Rhône à la fin de la dernière glaciation. Différents types de matériaux sont extraits et traités pour être vendus aux professionnels de la construction, du génie civil et aux entreprises paysagères. Les processus de production et le respect de l’environnement permettent à la société de fournir les clients fribourgeois et au-delà du canton. Livraison, décharge et recyclage, des services à la clientèle Les différents matériaux extraits au cœur de la gravière de Ménières peuvent être livrés directement chez les clients par la société qui a sa propre flotte de véhicules ou retirés sur place par les différentes entreprises. A ce service s’ajoutent la décharge et le recyclage. Au fil du temps et des autorisations d’extension, la gravière est exploitée. Quand le lieu d’exploitation est arrivé à son terme, alors un système de remise en état du site se met en place. La zone excavée est comblée par des matériaux d’excavation propres puis la nature reprend ses droits. Bersier SA propose également un service de recyclage pour le béton armé, les pierres et les bitumineux qui sont par la suite concassés, recyclés et revendus. Un site pédagogique unique Le travail d’extraction de matériaux peut s’inscrire dans un but de développement durable : cet aspect est sou-

vent mal connu du grand public. L’activité d’extraction de matériaux est encore perçue de manière négative, raison pour laquelle en 2007, Marguerite Michel-Bersier a eu l’idée de créer un site pédagogique à l’occasion des 60 ans de l’entreprise. Ainsi, depuis plus de 10 ans, de nombreux enfants, dans un cadre scolaire, sont venus prendre conscience de leur environnement et découvrir ce qu’est une gravière et ce qu’elle est en mesure d’offrir à la faune et à la flore. La cohabitation entre le travail de l’homme et la nature est harmonieuse et tout à fait possible. Peu nombreux sont ceux qui s’attendent à rencontrer ici cinquante-huit espèces d’oiseaux dont certaines sont rares comme les hirondelles de rivage qui ne trouvent plus que ce milieu pour se reproduire. Ils croiseront également des lièvres, des chevreuils, divers batraciens et reptiles ou encore des espèces rares du règne végétal. Sur demande, des groupes de différents horizons peuvent être accueillis sur le site pédagogique et terminer par une visite de la gravière.

Bersier SA - Gravière de Ménières

Administration Route de Matran 5 • CH-1754 Avry-sur-Matran Tél. +41 26 470 21 79 info@graviere-bersier.ch • www.graviere-bersier.ch

421


ENERGIL SÀRL

Depuis 20 ans au service de l’énergie durable Depuis 1999, Gilbert Clément développe, pas à pas, sa société ENERGIL Sàrl. Sa philosophie se résume en quelques mots : toujours évoluer pour avancer ! A ce jeu, dans un domaine où les choses sont en mutation permanente, il pose un regard optimiste sur le futur en donnant toutes les chances à son entreprise pour continuer à prospérer et à proposer des solutions adaptées en matière d’énergie pour des constructions neuves ou des rénovations.

422


20 ans déjà Quand il s’installe et crée ENERGIL Sàrl en 1999, Gilbert Clément aspire à être autonome. A ses débuts, il travaille sur des projets de petite taille puis s’en voit confier un de très grande importance à Genève qui lui permet, dans la foulée, de commencer à engager des collaborateurs dès 2005. A partir de là, sa société connaît un développement naturel. En répondant à des offres émanant principalement d’entreprises générales ou de propriétaires, ils sont aujourd’hui 11 à ses côtés. Leur principal rayon d’action se situe dans les cantons de Fribourg et de Vaud grâce à une clientèle fidèle qui, à l’image de nombreux maîtres d’ouvrage, est satisfaite et revient. A elle s’ajoutent les collectivités locales et les industriels qui régulièrement requièrent ses services. Les capacités de développement pour le futur ENERGIL est connue et reconnue pour son expérience dans les domaines de la planification générale, du management de projet, du développement des installations techniques pour le bâtiment et l’industrie (chauffage, ventilation et climatisation), de la sécurité et des installations MCR (mesures, contrôle et régulation). Pour compléter son offre et répondre aux exigences accrues des normes énergétiques actuelles, elle œuvre également pour la physique du bâtiment. Si ses compétences ne sont plus à démontrer, Gilbert Clément entend bien continuer à développer sa société et ce, dans différents domaines : • Le développement des études pour les installations sanitaires Déjà présente sur ce marché des prestations CVS (chauffage, ventilation, sanitaire), ENERGIL tend à s’y accroître devant la demande des maîtres d’œuvre. Pour y faire face, l’entreprise souhaite recruter une personne spécialisée, détentrice d’une maîtrise en installation sanitaire, pour prendre la responsabilité du département sanitaire. Elle souhaite également ajouter un projeteur pour répondre en tous points aux attentes de ses clients dans le domaine. • Le BIM Encore nouveau et déjà incontournable pour certaines demandes où il est imposé, le modèle de construction BIM (Building information modeling) demande de solides connaissances et une formation poussée. Quatre collaborateurs d’ENERGIL le maîtrisent et

l’utilisent dans la pratique pour des projets concrets dans le domaine des équipements CVS. Depuis les premières heures, Gilbert Clément a toujours investi dans des outils informatiques nécessaires, conscient que la qualité de son travail et l’exécution passait irrémédiablement par eux. • Des labels de haute qualité Affiliée à plusieurs associations professionnelles, gage de qualité, ENERGIL a pour objectif d’obtenir des accréditations complémentaires dans les domaines de l’énergie durable et de la construction. Gilbert Clément souhaite intégrer à moyen terme l’OPL (One Planet Living) qui utilise l’empreinte écologique comme un outil de mesure de la durabilité et le SNBS Bâtiment (Standard Construction durable Suisse) incontournable pour la construction d’éco-quartier. Ces labels, étant les plus hautes recommandations que l’on puisse proposer à ses clients, obligent à suivre des cours et à apporter toutes les preuves et garanties des compétences de l’entreprise pour les obtenir. Ils sont évidemment à haute valeur ajoutée et ouvrent les portes de très gros projets. Déjà, les CFF ou la Confédération imposent le SNBS pour certains chantiers. 423


L’importance de la formation Dans les domaines où évolue ENERGIL, les choses bougent rapidement. Pour cette raison, une attention particulière est portée à la formation de chaque employé. Tous vont, une à deux fois par année, suivre des cours pour être en phase avec les normes, les nouvelles exigences ou encore les règlements. Donnés par des associations professionnelles ou des sociétés spécialisées, ils sont impératifs et nécessaires pour le bon suivi des projets et leur mise en œuvre. Concernant la relève, la société accueille deux apprentis qui suivent une formation dans le but d’acquérir un CFC en technique du bâtiment. Des compétences diversifiées • La physique du bâtiment Grâce à des outils informatiques tels que Lesosai et Flixo, ENERGIL étudie en détail les performances de l’enveloppe thermique des bâtiments et optimise la problématique des ponts thermiques. La simulation du confort estival à l’aide du logiciel Dial+ permet d’apporter des solutions constructives et techniques aux surchauffes de plus en plus fréquentes dans les nouvelles constructions. Energil réalise également des expertises hydrothermiques pour connaître les causes de tout problème de condensation et/ou de moisissures dans les bâtiments neufs ou transformés. L’établissement de CECB® et de CECB Plus® avec conseils et optimisation ainsi que les constructions selon les labels Minergie® permettent de développer des enveloppes thermiques qui répondront à des exigences élevées. Le dernier élément qui met en jeu toute l’expertise du bureau est celui du suivi énergétique qu’il réalise soit dans le cadre de l’association energo soit de la fondation énergie Fribourg (féF).

Thermographie.

Plan CVCS.

424


Vue F-F 25

225

125

30

20

25

25

25

35

35

35

25

30

35

30

30

25

324

DN80

DN80

sd -40 cm

sd -40 cm

20

sd -26 cm

223

25

sd -26 cm

180

20 180

DN50 sd -40 cm

DN50 sd -40 cm

sd -40 cm

sd -40 cm

sd -55 cm

sd -15 cm

23

sd -40 cm sd -40 cm

SB DN50

sd -40 cm

Vue H-H B. d'air

Coupe sur armoire MCR

15

118

324

Statico SD 80.10

Hoval Combival WPER 300

15

sd -55 cm DN40 59

sd -55 cm DN40

1 : 20

81

DN40

CU 200.6 + C10.1-3.75 F connect DN40

Centrale chaud et froid

25

35

18

113

26

sd -15 cm

54

sd -15 cm

20

sd -15 cm

44

sd -15 cm

10

DN32

25

DN32

23

DN80 DN50

Vue B-B

25

Vue H-H 25

26

sd -15 cm

B. d'air

sd -15 cm

23

sd -22 cm

sd -22 cm

16

CU 200.6 + C10.1-3.75 F connect

sd -15 cm

DN40 SB

DN15 sd -36 cm

25

15

DN15 sd -36 cm

22

DN40

orientation de l'écran de l'expansion

sd -15 cm

20

sd -55 cm

DN100

sd -15 cm

DN100

sd -40 cm

32

sd -40 cm

DN100

DN50 DN80

20

sd -40 cm

DN32

B. d'air

DN65

DN65

B. d'air

B. d'air

DN32 DN50

DN100

23

25

Coupe CC

10

Vue G-G Vue 297 F-F

B. d'air

Vue G-G

20

Vue A-A sd -15 cm

28

Coupe sur armoire MCR

DN80 B. d'air

25

sd -15 cm

41

sd -40 cm sd -40 cm

sd -40 cm

185

45

Coupe CC

DN80

sd -40 cm DN50

DN50

B. d'air

56

67

DN65 sd -40 cm

158

48

76

20

40

sd -40 cm

B. d'air

Vue A-A

1

389

25

14

69

Intermediate vessel DD 50.10 sd -41 cm

DN25

sd -55 cm

sd -55 cm

15 40

sd -10 cm

sd -55 cm 15

Vue B-B

DN100

DN100

55

Accumulateur

33

196

6

DN25

258

sd -34 cm

sd -34 cm

Vue I-I

Statico SD 35.3

62

3

35

35

35

35

5

20

DN32 sd -12 cm

27

DN32 sd -12 cm

20

90

143

sd -12 cm DN50

B. d'air

Vue I-I B. d'air

sd -49 cm

15

sd -12 cm DN50

sd -49 cm

sd -55 cm

35

35

30

15

289

Production froid Vue 3D C Froid vers niveau A B Ajouter expansion A Plan de détails Rev

05.03.2019 25.02.2019 18.12.2018 Date

Description

YCH ASA ASA Dessin

YCH YCH YCH Contrôle

Nomenclature des révisions

Echangeur de chaleur 3D

Etat du Projet

Etat

Echelle

1 : 20

N° de plan Ref.

CFC

Niveau

4281

242-243-246

W - Rez

C5000-46A

Energil Sàrl Ch. de la Charmille 2 | CH-1723 Marly 1 Téléphone +41 (0) 26 436 25 22 | www.energil.ch

•  Les énergies La production de chaleur et les énergies renouvelables étant des secteurs de grande importance, la société est spécialiste du chauffage à distance à bois. Majoritairement à la demande de commune, ENERGIL réalise des études pour la création de la centrale et la distribution de la chaleur par le réseau. Le projet validé, ENERGIL accompagne la société durant tout le processus de construction et de mise en exploitation. •  Le CVS ENERGIL se consacre pleinement au secteur CVS (chauffage, ventilation, sanitaire), en plein développement, devant la demande accrue au niveau des transformations. Par son savoir-faire, elle apporte toutes les clés techniques nécessaires aux projets afin d’y apporter une valeur ajoutée importante. • L’industrie La société intervient régulièrement pour l’industrie de plus en plus soucieuse du coup de ses énergies. Pour elle, ENERGIL analyse chaque cas et propose des solutions optimales tout en garantissant un outil de production qui reste efficace. Particularité du secteur : le retour sur investissement doit être court. Une gageure qui impose à la société une réflexion poussée pour offrir le meilleur compromis. Des défis que son savoir-faire et ses compétences savent relever !

Image calcul pont thermique.

Centrale CCF + PAC.

Energil Sàrl

Chemin de la Charmille 2 • CH-1723 Marly Tél. +41 26 436 25 22 info@energil.ch • www.energil.ch

425

05.03.2019 08:41:21

2

Maitre de l'ouvrage: Hôpital fribourgeois HFR Objet: HFR Master Vilars-sur-Glâne Secteur: W - Rez Niveau: Dénomination: FRI_B16_-3_W_CHA_PL_20_C5000_46_C


AUTOMATION 3000 SA

Innovation et développement pour des solutions sur-mesure Depuis 1991, date de sa création, Automation 3000 SA est devenu un acteur reconnu dans les domaines de l’automation et de la domotique. Fondée par Michel Bovet pour répondre aux besoins des marchés du traitement de l’eau et de la gestion d’ouvrages d’art du secteur routier, la société s’est développée avec la présence de plus en plus fréquente de domotique dans les projets de constructions actuels. Mettant ainsi les compétences et les expériences de ses ingénieurs au service de nombreux et passionnants projets.

426


Depuis décembre 2018, la société a été reprise par Claude Chassot, collaborateur présent au sein de la structure depuis 2005 comme chef de projet et responsable technique. Cette reprise, voulue dans le sens d’une continuité des activités actuelles mais également vers le développement de certains domaines d’activités, permettra de proposer des solutions complexes et innovantes avec un interlocuteur unique. Primion : un partenaire de choix Depuis 2016, Automation 3000 SA est le partenaire Primion en Suisse romande. Fabricant allemand de système de contrôle d’accès, il compte de nombreux clients de renommée internationale parmi lesquels Porsche, VW, BMW, Telenor et la FIFA mais aussi nationaux comme UBS, la police fribourgeoise et l’American School of Leysin, par exemple. Automation 3000 SA assure ainsi la mise en œuvre complète de ces systèmes pour ses clients romands. Primion dispose d’un important et large choix de lecteurs ainsi que des solutions intégrées de gestion du temps, gestion des visiteurs, planification du personnel ou encore qu’une solution mobile. Les meilleurs partenaires Face à une large gamme d’automates et de logiciels disponibles sur le marché, Automation 3000 SA a opté pour un choix restreint de produits afin d’en maîtriser au mieux les caractéristiques. En choisissant les systèmes d’automates programmables et de panneaux opérateurs Siemens, Wago, Saia et Beckhoff, leaders européens, la société peut répondre à l’ensemble des besoins du marché de façon personnalisée. De même, grâce à l’utilisation des panneaux opérateurs pour applications simples et des logiciels de supervision PCVue et Atvise, leaders dans leur domaine, Automation 3000 SA assure d’offrir de nombreuses plateformes d’utilisation. Différents projets réalisés comprenant des bases de données et des technologies du WEB et HTML5 permettent au bureau de s’affirmer dans des domaines en constante évolution. 427


Intervenir dans des domaines variés Grâce à ces différentes propositions, Automation 3000 SA intervient dans des domaines aussi variés que les stations d’épuration, les autoroutes, l’industrie ou encore dans le cadre de la gestion de bâtiments. Pour les stations d’épuration, la société permet aux responsables d’une STEP de visualiser l’ensemble du système et des processus, de le superviser et de le piloter de façon dynamique et interactive à partir d’un PC. Ceci permet de gérer de façon fonctionnelle l’ensemble de la station et les différentes stations de pompage qui s’y rattachent. La mise en place d’accès distants permet également la commande et la surveillance des installations même éloignées des sites à gérer. L’utilisateur a également la possibilité d’analyser les statistiques de son système dans le but d’améliorer continuellement les performances. Automation 3000 SA a développé un logiciel

428

(IndustrialReport) permettant d’archiver les données de fonctionnement des installations et de générer les statistiques demandées par le Service de l’Environnement afin de suivre l’efficacité de l’ensemble. En matière d’autoroutes, la gestion de l’énergie, l’éclairage, la signalisation, la détection des incendies et la ventilation des tunnels nécessitent des programmes parfois très complexes. Automation 3000 SA propose alors des applications spécifiques développées avec des automates programmables très fiables. Pour des travaux de construction ou de rénovation, l’Office Fédéral des Routes fait appel au savoir-faire de la société. Dans le bâtiment, le bureau offre une large gamme de prestations pointues: armoires électriques, domotique par programmation de systèmes d’automates ou système KNX, distribution d’énergie, informatique et gestion du bâtiment, le tout via des applications personnalisées sur-mesure.


Automation 3000

Allée Paul Cantonneau 1 • CH-1762 Givisiez Tél. +41 26 469 72 82 info@automation3000.ch • www.automation3000.ch

429


JOSEF PILLER SA

Des collaborateurs expérimentés dans des domaines variés pour répondre à toutes vos attentes Actif dans la planification des installations électriques depuis 1968, année de sa création, le bureau d’ingénieurs Josef Piller SA dirigé par Michel Bovet depuis 1989, a changé de direction. Après près de 30 ans à sa tête, Michel Bovet a souhaité transmettre le flambeau à l’interne pour garantir la continuité des activités et préserver les acquis des nombreuses expériences faites dans les passionnants projets réalisés au fil de ces cinquante années par les fidèles collaborateurs actifs au sein du bureau.

430


Une nouvelle dynamique Depuis décembre 2018, Claude Chassot a acquis Josef Piller SA et en a repris la direction. Actif depuis 2005 en tant que chef de projet et responsable technique, il connaît parfaitement le réseau de clients, les activités et compétences de la société. Reconnue depuis des décennies pour la qualité de ses prestations et son savoir-faire, la valeur d’une société se mesurant à la qualité et à la fidélité de ses collaborateurs, cette reprise à l’interne est un contrat de confiance avec eux mais aussi avec nos clients. Reprise dans la continuité ne signifie pas pour autant vivre sur ses acquis. Nos domaines d’activités hautement techniques et en perpétuelle évolution nécessitent une mise à jour régulière des connaissances des collaborateurs et des outils de travail. Des changements interviennent progressivement et apportent à chacun, collaborateurs et clients, satisfactions et nouvelles solutions dans la réalisation de projets complexes et variés. L’arrivée progressive de solution de dessin en 3D et du BIM (Building Information Modeling) dans la conception architecturale des projets nous amène à mettre en place progressivement ces technologies pour la technique du bâtiment. Cela permettra à court terme de proposer des images en 3D de la technique CVSE facilitant ainsi l’intégration et la coordination des réseaux et équipements électriques, ventilation, sanitaire et autres. La maquette BIM issue de ces processus de planification permettra la maintenance et le suivi des installations techniques du bâtiment avec moult détails et fonctionnalités.

L’union des forces Grâce à son équipe hautement qualifiée formée d’ingénieurs, de détenteurs de maîtrise fédérale, de brevets fédéraux et de personnes de métier, Josef Piller SA a de très nombreuses réalisations à son actif, et ce dans de multiples domaines. Ces compétences sont réparties dans quatre départements qui sont le bâtiment, le traitement de l’eau, l’automation et la sécurité. Pour couvrir ces vastes domaines et assurer le fonctionnent et la transmission du savoir des cadres historiques vers la nouvelle génération, quelques nouveaux venus ont intégré la direction opérationnelle de la société. 431


Le bâtiment Vaste domaine que celui-ci, qui va de l’habitation individuelle en passant par la propriété par étage, bureaux, hôtellerie, industrie, agriculture et loisirs ainsi que santé, avec des réalisations de services de soins d’urgence, soins intensifs et salles d’opérations, résidences pour personnes âgées, locaux de production pharmaceutique avec salle blanche, bâtiments de service de secours, pompiers, police, ambulance. Des équipements de production et de distribution d’énergie tels que groupes de secours, poste de distribution basse tension, alimentation sans coupure pilotées par des systèmes d’automates sont aussi de notre compétence. En fait, de nombreuses références et projets dans lesquels l’écoute des besoins de nos clients et la recherche d’une qualité de réalisation parfaite sont nos principales préoccupations.

L’eau Depuis de nombreuses années Josef Piller SA est un partenaire reconnu des collectivités publiques dans le domaine de l’eau. Sa participation à la conception et la planification des installations de pompage et de traitement de l’eau des stations d’épuration est une part importante de son activité. La compréhension des processus de traitement et la vision d’ensemble d’une installation sont ses principales forces. Etude préliminaire, chiffrage, conception technique, automatisation des équipements et supervision des installations avec un partenaire unique simplifie le processus de planification et de réalisation.

432


L’automation Les automatismes sont omniprésents dans les bâtiments actuels pour de nombreuses raisons. Ils permettent d’offrir plus de confort aux utilisateurs, de gérer les énergies, de commander les équipements à distance par exemple. Ces fonctionnalités, parfois complexes sont distribuées dans les bâtiments par divers systèmes de bus de communication nécessitant une réflexion dès les premières phases d’un projet. Nos compétences nous permettent d’une part d’en faire la conception mais également la réalisation complète rendant ainsi le processus plus simple et moins coûteux avec des choix techniques optimisés. Notre société sœur, Automation 3000 SA, avec ses ingénieurs hautement qualifiés, nous offre d’intéressantes et efficaces solutions techniques à la pointe des dernières technologies. Notre capacité à développer des solutions personnalisées et adaptées aux besoins du client est notre principal atout. La sécurité Département nouveau mais essentiel s’il en est, la sécurité dans la conception des bâtiments est devenue un thème incontournable depuis 2015. L’ensemble des projets est concerné par cet aspect normatif et c’est avec ce complément de compétence que nous pouvons apporter une plus-value intéressante dans les concepts tant architecturaux que techniques pour un rendu final conforme aux normes incendies actuelles.

Allée Paul Cantonneau 1 CH-1762 Givisiez Tél. +41 26 469 72 72 info@jpiller.ch www.jpiller.ch

433


FREYSSINET SA

55 ans pour une société qui marque de son empreinte le territoire helvète En 1943, l’ingénieur des Ponts et Chaussées, Eugène Freyssinet, révolutionnaire et visionnaire dans sa pensée et sa vision du béton, crée sa société. Aujourd’hui, ce sont 8500 collaborateurs, de par le monde, qui perpétuent une expérience inégalée qui a su évoluer au fil du temps. A l’occasion de la construction du viaduc de Chillon, l’antenne helvète du groupe est fondée à Moudon en 1964. Comme les autres, les réalisations uniques et spectaculaires ne manquent pas à son palmarès et l’on vient aujourd’hui d’au-delà des frontières suisses pour solliciter son savoir-faire.

434


Un peu d’histoire Freyssinet Suisse est la première filiale du groupe créée dans le monde. Le viaduc de Chillon, pour lequel elle a organisé la main-d’œuvre et les matériaux pour la précontrainte, en a été le déclencheur. Depuis, l’inventaire des réalisations est très long mais on notera par exemple le viaduc des îles Falcon dans le Valais, en 1995, avec entre autres le poussage des deux ponts de 27 000 tonnes sur 700 mètres ou encore le pont de la Poya à Fribourg où la société a fourni et mis en œuvre les haubans. Aujourd’hui, la dynamique reste identique même si les constructions neuves tendent à se réduire au profit de l’assainissement de celles déjà existantes. La demande quant à elle évolue puisque l’on fait également appel au savoir-faire de Freyssinet Suisse pour des constructions en Allemagne ou en Autriche. Rénovation et renforcement La société s’implique régulièrement dans les rénovations, les renforcements et la conservation du patrimoine existant. En amont, elle effectue des diagnostics, étudie la mise en œuvre et propose les solutions les plus adaptées. Parmi ces chantiers, on compte celui du pont sur la Paudèze sur l’A9 où l’ouvrage a été élargi et renforcé. Pour ce faire, Freyssinet a mis en place une précontrainte additionnelle et des tirants insérés dans les fondations des piliers existants. Autre exemple de ce type de travail au barrage d’Hongrin, dans le canton de Vaud. Ici, des tirants verticaux ont été installés dans la culée centrale qui retient les deux voûtes. Grâce à la compression exercée, les fissures sont limitées et l’ouvrage s’en trouve étanché. Freyssinet intervient également en intérieur. Dans un bâtiment ancien, les Services Industriels de Lausanne ont dû, après inspection, analyse et proposition de Freyssinet, renforcer la dalle d’une salle de conférence qui accueillait à l’étage supérieur un data center pesant de tout son poids avec les risques que cela pouvait engendrer. Parasismique, un système unique en Europe Le laboratoire et les unités de production pour les appareils sismiques de Freyssinet international, installé à Milan, s’est doté de la deuxième plus grosse presse hydraulique et dynamique au monde pour les essais sur les dispositifs parasismiques. Sa proximité avec la Suisse permet au bureau de Moudon d’utiliser ce système à chaque occasion et de renforcer les études qui lui sont de plus en plus demandées. Ainsi pour le travail à réaliser sur le Pont sur le Rhône à Riddes, des essais sur les matériaux ont été menés à Milan avec le responsable des ouvrages d’art et le responsable du parasismique de l’OFROU qui ont été entièrement convaincus de son efficacité. La création d’ouvrages neufs La diversité des chantiers ne manque pas. Ainsi à Genève, Freyssinet est en charge de la précontrainte du nouveau siège de l’OMS et des ancrages du portail du futur tunnel des Nations, deux ouvrages en cours. Dans le canton de Vaud, c’est à elle que l’on devra le nouveau stade de football de la Tuilière à Lausanne avec les voiles des gradins et le couronnement. Là encore elle intervient dans le cadre de la précontrainte. Sur la nouvelle route cantonale RC 177, la société a fourni les équipements

et les joints de chaussée pour la construction du viaduc sur la Venoge. Toujours en quête de matériaux à hautes résistances, Freyssinet a fourni, posé, mis en tension et injecté les câbles de précontrainte des ouvrages en BFUP (Bétons Fibrés à Ultra hautes Performances) pour la construction d’une passerelle qui relie le haut et le bas du village du Bouveret tout comme pour celle sur la Trême à Bulle pour une voie servant aux promeneurs et aux cyclistes. Parce que son savoir-faire dépasse les frontières de la Suisse, l’entreprise a mené un projet de taille en Autriche pour le Rheinbrücke Hard-Fussach, un pont pour lequel elle a été consultée pour répondre à l’étude de prix pour la fourniture et la mise en œuvre des haubans et des appareils d’appui. En Allemagne pour le Ruhr Brücke hafenkanal à Duisberg, elle a été consultée pour la mise en tension de câbles porteurs qui retiennent le tablier de 2 ponts suspendus en arche.

Freyssinet

Z.I. du Grand-Pré 3D • CH-1510 Moudon Tél. +41 21 905 09 05 www.freyssinet.ch

435


EAU-GAZ & POMPES SA

Des prestations générales Fondée en 1957 et restée entreprise familiale depuis là, Eau-Gaz & Pompes, propose de nombreuses solutions pour tout ce qui touche à l’eau et au gaz. Pour les installations, le génie civil ou encore l’ingénierie, toutes les compétences sont présentes pour répondre aux demandes. Pour comprendre le quotidien de la société, visite de chantiers.

Génie civil – Oron, pose d’un collecteur.

436

Travaux spéciaux – Ollon, pose du pont pour la traversée d’une rivière.


Travaux spéciaux – Oron, foreuse dirigée en position dans la fouille.

GÉNIE CIVIL – ORON Dans le cadre d’une demande de l’Association intercommunale pour l’épuration des eaux usées de la Haute-Broye V.O.G., Eau-Gaz & Pompes a installé une nouvelle conduite de transport pour les eaux usées. Elle a mis en place un collecteur de 315mm PP renforcé. Pour ce faire, des travaux de fouille ont été exécutés sur des profondeurs allant de 1,5 m à plus de 7 mètres. A l’aide de forage dirigé ou pousse-tube, ce chantier a pu être mené sans que les voies de circulation, une route cantonale ainsi que des voies CFF, ne soient coupées. La longueur du collecteur posé est de 2,5 km. Une chambre brise énergie sur-mesure a été spécialement conçue pour le projet. TRAVAUX SPÉCIAUX – ORON En lien avec l’installation de la nouvelle conduite de transport pour les eaux usées, Eau-Gaz & Pompes a dû réaliser des travaux spéciaux afin que la route entre Oron et Rue ne soit pas fermée à la circulation. Ainsi, un forage dirigé de 20 mètres de longueur avec un diamètre 315 mm en polyéthylène a été exécuté sur des profondeurs allant de 2 à 5 mètres. INSTALLATION – OLLON La commune d’Ollon a mandaté Eau-Gaz & Pompes pour installer une conduite de turbinage et d’alimentation en eau potable. Sur une longueur de 6,6 kilomètres, la société a exécuté une conduite forcée en fonte DN 400mm avec un revêtement ciment en extérieur comme intérieur pouvant résister à une pression de 85 bars. TRAVAUX SPÉCIAUX – OLLON Pour mettre en place une conduite forcée DN400 dans le cadre de ce travail de turbinage et d’alimentation en eau potable, Eau-Gaz & Pompes devait traverser la rivière de l’Avançon de Bex. Ceci a pu se faire grâce à

Installation – Ollon, emboîtement d’une conduite en fonte.

la construction d’un pont d’une longueur de 24 mètres qui a été mis en place en un seul élément à l’aide d’une grue de 80 tonnes. Sa structure est composée de profilés métalliques et de traverses sur lesquels ont été fixés des colliers de fixations sur-mesure. La conception et la fabrication de l’aqueduc ont été entièrement réalisées par notre bureau technique et dans notre atelier de Chénens. L’isolation de la conduite en fonte a été réalisée à l’aide d’une isolation PUR revêtue d’une coque en inox.

Eau-Gaz & Pompes SA

Route de la Gare 54 • CH-1744 Chénens Tél. +41 26 477 60 10 info@pompes-sa.ch • www.pompes-sa.ch

437


INTERVIEW

PASCAL SALLIN

AFMEC

Présente sur tous les fronts L’Association fribourgeoise des entreprises de menuiserie, ébénisterie, charpenterie et fabriques de meubles, (AFMEC), n’a de cesse de s’investir pour assurer à ses membres de former la relève de demain et faire face aux problématiques actuelles. Forte de 150 entreprises membres qui représentent plus de 1600 collaborateurs, elle s’engage pour les métiers du bois en permanence. Pour connaître son actualité, Bien Vivre a rencontré son président, Pascal Sallin.

438


Quelles sont les missions de l’AFMEC ? Elle défend les intérêts de ses membres notamment au sein de la Commission professionnelle paritaire du second œuvre fribourgeois (CPPF-SOR) et la Commission professionnelle paritaire du second œuvre romand (CPPR-SOR). Elle est également particulièrement active en matière de formation professionnelle. Elle s’engage aussi sous des formes moins attendues comme avec la Maison du Bois à Broc. Ancien chalet construit en 1737 et classé, il a été entièrement rénové et réaménagé par l’association, de concert avec le Service des biens culturels, et sert pour des assemblées, réunions ou encore pour les privés ou les sociétés qui peuvent le louer pour des événements. Lors du dernier Salon Bois à Bulle, l’AFMEC a été récompensée et a reçu une distinction pour la qualité de ce projet. Qu’en est-il de la nouvelle convention collective romande ? De très longues négociations, entre tous les partis prenants pour une nouvelle convention collective du travail du second œuvre, ont été nécessaires. Chaque canton romand avait des représentants pour les discussions et les prises de position. Nous avons finalement trouvé un terrain d’entente et pu mettre cette convention en place. Par rapport à la précédente, je dirais que nous l’avons peaufinée au niveau des augmentations salariales ou pour la durée du travail. Elle est plus exigeante sur ce point quant aux décomptes de salaire à l’heure. Au final, elle est paritaire pour les entreprises, les salariés et les syndicats. La formation joue un rôle important, que faitesvous pour elle ? La formation pour les jeunes dans le canton tourne autour de 3 métiers du bois, donc 3 CFC, charpentier, menuisier et ébéniste. Les apprentis sont moins nombreux cette année, 370 contre 420 en 2018, raison pour laquelle nous sommes très actifs pour les inciter à venir travailler dans

la filière du bois. Nous avons des métiers uniques car nous sommes au contact d’une matière noble, naturelle et locale avec laquelle on réalise des choses très concrètes et pérennes. Pour les former, nous gérons leurs cours interentreprises, nous collaborons étroitement avec les commissions d’apprentissage des 3 métiers et participons dans le cadre des examens de fin d’apprentissage et les concours pour apprentis. Nous sommes aussi concernés par la formation supérieure en collaborant avec la FRECEM (Fédération Romande des Entreprises de Charpenterie, d’Ébénisterie et de Menuiserie) pour organiser des cours de préparation au brevet et à la maîtrise et en participant au niveau romand aux formations supérieures. Comme vous pouvez le constater, la formation est vraiment une priorité pour l’AFMEC. 439


Vous avez été récompensé lors du dernier salon START!, pourquoi ? Tout est entrepris par l’AFMEC pour faire connaître nos métiers aux jeunes. Nous incitons les entreprises à proposer des stages pour qu’ils se fassent une première idée et pour certains y trouvent leur voie. Nous participons à de nombreux événements majeurs du canton comme le forum des métiers START! à Fribourg où tout a été est mis en œuvre pour valoriser nos professions sur un magnifique stand. C’est pour cette raison également que ce dernier a gagné le prix « Meilleur stand » remis lors de chaque édition. Il a été choisi à l’unanimité des six membres du jury par rapport à de nombreux critères imposés, comme par exemple les aspects visuels, l’interactivité, le bilinguisme, la présence d’apprenti-e-s... Quels sont vos défis actuels ? Il y en a plusieurs dont le travail au noir. Nous voulons le contrer car c’est un fléau qui est totalement déloyal. Nous sommes confrontés autant à des entreprises étrangères que suisses qui ne jouent pas le jeu. Grâce à la carte professionnelle (Carte Pro) mise en place dans le canton depuis le début 2019, nous espérons que les choses vont s’améliorer, il est encore trop tôt pour faire un premier bilan. Autre de nos préoccupations, le travail à « prix cassé » pratiqué par des sociétés étrangères. C’est une autre forme de concurrence déloyale mais les prestations fournies sont loin d’être comparables à celles des entreprises qui respectent les normes et les conventions collectives. Comment se portent vos entreprises dans le canton ? Tout d’abord ne pas confondre volume et rentabilité pour nos entreprises. Ensuite, globalement, nous pouvons dire qu’elles se portent bien. Les fribourgeois ont une solide réputation ici et ailleurs pour tout ce qui a trait aux métiers du bois. De ce fait, même si le travail dans le canton est là, beaucoup sont également demandés en dehors pour la bonne image et le savoir-faire de notre filière « bois ». 440

AFMEC

Rue de l’Hôpital 15 • Case postale 1552 CH-1701 Fribourg Tél. +41 26 350 33 00 secretaire@afmec.ch • www.afmec.ch


Les portes, c’est notre affaire

Route du Centre 32 CH-1774 Cousset TĂŠl. +41 26 665 91 91 Fax +41 26 665 91 90 info@individualdoors.ch www.individualdoors.ch


INDIVIDUAL DOORS SA

Des portes, des milliers de portes Installée à Cousset, la société Individual Doors, a fêté, en 2018, ses 20 ans d’existence. Elle propose aux professionnels, comme aux particuliers, un choix de portes unique en Romandie. Gérée par des professionnels du secteur, elle n’a fait que grandir avec le temps pour devenir, aujourd’hui, l’adresse incontournable pour un grand nombre.

442


L’histoire est en marche Individual Doors SA a été créée le 1er mars 1998 par Denis Berthoud, Jean-Marc Descloux, Renzo Petrocchi et Enrique Megia. A l’époque, ils travaillaient ensemble dans une entreprise spécialisée dans les produits et autres pour le bâtiment. Celle-ci, rachetée par un groupe, choisit de ne plus vendre de porte. Conscients du potentiel de ce marché ces 4 professionnels font le choix de s’associer pour lancer leur propre activité et rachètent le stock existant. Ils orientent leurs activités sur la Suisse romande et le Tessin, les clients leur accordent leur confiance, c’est le début d’une aventure qui va rapidement s’avérer florissante. 2004, marque un tournant avec l’achat de nouveaux locaux beaucoup plus grands à Cousset, l’espace est immense. On y retrouve, un showroom, des bureaux administratifs, dépôts, stocks et quais de chargement. En 2007, Yves Romagnoli devient à son tour associé suite au départ en retraite de Jean-Marc Descloux. Au fil des années, l’équipe s’étoffe et compte aujourd’hui 14 employés dont 5 menuisiers. Que proposent-ils comme portes et pour qui ? Individual Doors ne fabrique pas. Ils sont importateur général pour plusieurs marques européennes. Portes intérieures, portes d’entrée, portes coupe-feu, en bois, en verre, blanches, de couleurs... quoi que le client souhaite, il le trouve ici. Dans le même temps, tous les accessoires qui entourent une porte sont, également, proposés à la vente comme des poignées, des garnitures, des seuils. Impossible de ne pas trouver son bonheur puisque l’offre va des modèles standards aux modèles les plus sophistiqués ou du sur-mesure. En travaillant avec plusieurs fournisseurs, ils sont à même de répondre à toutes les demandes. Les plus urgentes peuvent être satisfaites grâce à une société suisse qui livre en une semaine. Au show-room qui fait plus de 250 m2, on peut faire son choix parmi une large gamme puis personnaliser sa porte tant au niveau des couleurs, des encadrements que des poignées. En majeure partie, la clientèle est composée de professionnels. 50% de la clientèle est faite de menuisiers, de charpentiers et d’entreprises générales. L’autre moitié est composée de revendeurs. Les particuliers peuvent aussi venir acheter des portes mais ils sont plus rares. Grâce à cette clientèle fidélisée avec le temps, Individual Doors vend entre 25 000 et 30 000 portes complètes avec cadre par an, des traditionnelles aux plus originales. Quels sont les atouts d’Individual Doors ? Si la société marche bien et que la clientèle ne fait que s’étoffer avec le temps, l’entreprise reste à taille humaine et cultive une proximité autant avec ses employés qu’avec ses clients. Côté clientèle, on est au service de chacun en lui apportant des « + » non négligeables. Ainsi, on prendra du temps pour conseiller et aiguiller le client qui souhaite venir choisir lui-même ses portes. Individual Doors se déplace, également, sur les chantiers, gracieusement, pour aider à la prise des mesures. Quand on visite l’usine, on est frappé par l’organisation des stocks et la préparation des commandes. Quand les commandes concernent des modèles spéciaux, le service technique d’Individual Doors dessine, selon les demandes, la porte adéquate. Les associés ont beaucoup travaillé de concert

avec leurs fournisseurs pour réduire les délais. S’ils étaient de 2 mois au début de leur activité, ils sont, aujourd’hui, largement revus à la baisse. Dans le même temps, une personne est entièrement dédiée au service après-vente pour régler les soucis qui peuvent subvenir. L’écoute et la satisfaction du client sont les forces de la société qu’elle lui livre 1 porte ou 1000 ! Quel futur pour Individual Doors ? Conscient que le marché aura tendance à se raréfier après le boom des constructions et les nouvelles lois en vigueur, l’entreprise veut rester confiante. Quant à sa zone de travail, là encore, elle n’ambitionne pas de l’élargir. Elle préfère rester en Suisse romande et dans le Tessin où elle a su se forger une clientèle fidèle et satisfaite par ses offres. Dans ce contexte, stabiliser ses ventes est son principal objectif. Rester comme elle est, avec ses atouts, sa philosophie, ses services, voilà comment elle entend faire durer et perdurer ses activités pour les prochaines années.

Individual Doors SA

Route du Centre 32 • CH-1774 Cousset Tél. +41 26 665 91 91 • Fax +41 26 665 91 90 info@individualdoors.ch • www.individualdoors.ch

443


FAVOROL PAPAUX SA FENÊTRES & STORES

Toujours innover pour rester performant En 2021, l’entreprise Favorol Papaux SA fêtera ses 100 ans. D’une petite menuiserie aux premières heures, elle est aujourd’hui une société qui rayonne dans toute la Romandie et dont le savoir-faire est reconnu. Spécialiste de la fabrication et de la pose de fenêtres et de stores, pour les particuliers comme les professionnels, elle offre une gamme de produits qui s’étoffe régulièrement pour répondre à tous les besoins et les attentes du marché.

444


Une entreprise familiale à la longue histoire En 1921, Denis Papaux fonde une menuiserie dans son village de Treyvaux. Visionnaire, il se lance quelques années plus tard dans la fabrication de volets à rouleau et fonde Favorol SA. Devant le succès, rapidement l’entreprise devient l’une des plus grandes menuiseries de Suisse romande. Déjà elle propose fabrication et pose. En 2012, elle devient Favorol Papaux SA. Aujourd’hui, après Denis et son fils André, Jean-Michel Papaux a repris l’entreprise familiale et emploie 115 collaborateurs-trices. Des gammes qui riment avec qualité Depuis toujours l’objectif de l’entreprise est de fournir aux clients et partenaires des produits et prestations performantes de haute qualité. Favorol Papaux SA fabrique toutes les variantes de fenêtres, volets et portes d’entrée. Elle propose ses produits dans différents bois et également en bois-aluminium ou PVC. Selon les besoins de l’ouvrage, l’entreprise usine ses commandes au travers de machines de production ultramodernes et ses employés aux hautes compétences assurent l’art du travail traditionnel. Elle reste spécialiste de celui qui a fait sa renommée, le volet à rouleau et est l’une des rares en Suisse à fabriquer du volet à palette bois et aluminium. Outre sa production, Favorol Papaux SA commercialise et installe des stores à lamelles, stores en toile, des moustiquaires, des vitrages de balcon ainsi que des pergolas vitrées et bioclimatiques. Tous les produits répondent aux normes les plus strictes en matière de qualité et de sécurité avec des matériaux haut de gamme. Ceux-ci bénéficient d’ailleurs du label Swiss. Des nouveautés au catalogue Des volets bois Devant la demande, Favorol Papaux SA a repris la fabrication de volets à battants en bois élaborés à partir d’épicéas ou autres essences sur demande. Ce retour est dû aux besoins pour les bâtiments protégés par les biens culturels mais aussi pour son charme et ses

qualités. En effet, l’aluminium, souvent utilisé, retient beaucoup plus la chaleur que le bois. Ce dernier est traité par saturation, avec des huiles aux composants naturels, ce qui lui confère un aspect naturel. De plus, l’entretien devient moindre et doit se faire idéalement tous les deux ans, un service que propose Favorol Papaux SA. Déclinés sous différentes variantes au niveau esthétique, ils sont également personnalisables et sur-mesure. A leur côté chaleureux et raffiné, s’ajoute l’assurance de produits de qualité, fabriqués dans les ateliers de Treyvaux avec du bois suisse, labellisé FSC. 445


Des fenêtres anti-feu EI 30 Rares sont les fabricants en Suisse à proposer des fenêtres anti-feu réalisées dans leurs ateliers comme Favorol Papaux SA. Après une batterie de tests, ces dernières sont certifiées FFF, label de qualité et de sécurité donné par l’Association suisse des fenêtres et façades. Elles sont proposées sous deux finitions différentes : bois de chêne ou bois et aluminium. Toutes sont montées avec des verres blindés. A leurs compétences s’ajoutent celles des monteurs de la société qui doivent suivre un protocole spécifique pour leur pose avec des techniques différentes de celles des produits conventionnels. Là encore, dans la limite des normes, des fenêtres sur-mesure peuvent être fabriquées et montées. Un conseil personnalisé En leur qualité de professionnels, des employés de Favorol Papaux SA sont là pour apporter des conseils personnalisés aux particuliers comme aux professionnels. Choix des matériaux, faisabilité, sont autant de paramètres qu’ils maîtrisent et conduisent au meilleur choix. La société se déplace à domicile ou travaille sur des plans donnés et réalise des offres à titre gracieux et sans engagement. Véritable centre d’excellence, ses responsables de projets sont capable de développer des solutions sur-mesure adaptées aux exigences de l’ouvrage au niveau technique et esthétique.

446


Des partenaires fiables Les gammes de Favorol Papaux SA sont à découvrir dans son showroom de Treyvaux et sur son site internet. Elles sont également proposées via un réseau de partenaires fiables. Ainsi plus d’une trentaine de menuiseries en Suisse romande commercialise les fenêtres et volets Favorol Papaux SA. En prenant conseil auprès d’eux, les clients ont la certitude d’avoir des produits de qualité, fabriqués avec professionnalisme et montés par des spécialistes. A une époque où le Swiss made revêt une importance particulière, leurs adresses sont gages de sérieux. Le certificat CECB+, une nouvelle corde à leur arc Avec un expert agréé, Favorol Papaux SA propose un nouveau service à sa clientèle : l’analyse énergétique. De plus en plus de personnes soucieuses de leur consommation d’énergie et de son impact global sur l’environnement cherchent à assainir leurs logements. Pour ce faire, l’entreprise apporte un conseil complet et transparent en réalisant dans un premier temps une analyse énergétique qui permet de récolter les informations, puis rédige un certificat CECB+ et pour finir fait une proposition concrète des travaux à entreprendre. Elle apporte également des conseils financiers avec les subventions possibles et les déductions fiscales. Le changement des fenêtres tenant une importance primordiale quand on souhaite revoir son isolation, Favorol Papaux SA peut par la suite réaliser les travaux en proposant des modèles usinés dans ses ateliers et permettre ainsi à ses clients de réduire considérablement les pertes de chaleur et améliorer l’étanchéité du bâtiment.

Favorol Papaux SA

Chemin du Clos d’Illens 10 • Case postale 39 CH-1733 Treyvaux Tél. +41 58 123 95 00 info@f-p-sa.ch • favorolpapaux.ch

447


GABY BEAUD SA

L’expérience du bois L’entreprise de menuiserie et de charpente Gaby Beaud SA est le fruit d’une passion pour le bois. Ayant su s’adapter continuellement aux évolutions du marché, la société est devenue une référence dans le canton de Fribourg. Agencement intérieur, extérieur, charpente, rénovations et transformations, elle s’adapte aux styles les plus divers et aux commandes les plus particulières pour des réalisations qui se veulent uniques.

448


Des origines à nos jours... L’entreprise a été créée en 1991 par Gaby Beaud. Attiré depuis toujours par les métiers manuels et par cette noble matière qu’est le bois, c’est tout naturellement que ce Gruyérien se lance dans une formation de menuisier puis de charpentier. Après quelques années passées à travailler dans des entreprises de la place, il décide à l’âge de 25 ans d’ouvrir sa propre affaire. Au départ seul, il ne tarde pas, à force de sérieux et de motivation, à développer son entreprise, installée à Neirivue. Aujourd’hui forte d’une quinzaine de collaborateurs passionnés, elle intervient principalement sur le canton de Fribourg mais aussi sur les cantons limitrophes, notamment au Pays-d’Enhaut. Une offre complète de prestations La menuiserie charpente Gaby Beaud offre une large gamme de réalisations en bois. C’est avant tout la qualité et la créativité qui priment pour cette entreprise qui intervient tant auprès d’architectes que d’une clientèle privée. A l’écoute de ses clients, elle met à profit ses savoir-faire pour des projets de charpente, d’agencement intérieur et extérieur et de rénovation de bâtiment. Parmi ses domaines de prédilections, la réalisation d’escaliers sur-mesure aux lignes travaillées mariant le bois à des matériaux comme le verre ou encore le métal. Intervenant aussi bien sur des constructions neuves ou des projets de rénovation, qu’il s’agisse de chalets, de bâtiments publics, administratifs, industriels, ou de propriétés individuelles, de conception classique ou à ossature bois, l’entreprise est capable de s’adapter aux styles les plus divers et aux commandes les plus particulières. A l’image d’une entreprise générale, la menuiserie charpente Gaby Beaud est capable de prendre en charge des mandats globaux, du gros œuvre au second œuvre, mobilisant sur les chantiers différentes entreprises partenaires partageant sa conception du travail bien fait. Des équipements de pointe Depuis sa création, la menuiserie charpente Gaby Beaud a su se moderniser afin de s’adapter aux nouvelles techniques et aux demandes en constante évolution de ses clients, tout en gardant l’humilité d’un métier artisanal basé sur le travail d’une matière noble

et vivante comme le bois. Une complémentarité entre la machine et l’homme qui explique la grande qualité des réalisations. Une philosophie d’entreprise familiale Si l’entreprise Gaby Beaud bénéficie aujourd’hui d’une renommée, c’est grâce à son expérience mais également et surtout grâce à ses collaborateurs. Des ouvriers passionnés, qualifiés et de confiance, dont l’implication et le sérieux contribuent directement au succès de l’entreprise. A l’image d’une grande famille, c’est le dialogue et l’ouverture d’esprit qui prédominent dans la société. Un endroit où le terme de hiérarchie n’a pas sa place. Chacun travaille en toute indépendance et la prise d’initiatives est encouragée par la direction qui peut compter sur le sérieux et l’implication de son personnel. Dans le souci de la pérennité du métier, Gaby Beaud a à cœur de former des apprentis. Si deux jeunes sont actuellement en formation, l’entreprise accueille également des stagiaires et des compagnons.

25 ans

Gaby Beaud SA

Route du Planchamp 4 • CH-1669 Neirivue Tél. +41 26 928 14 13 • +41 79 280 01 21 www.gabybeaud.ch

449


Route des Mosses 6 - 1660 Château-d’Oex Tél. 026 925 91 27 / www.colinkarlen.ch

Créer, façonner

s 5otreasenrvice 2 durablement et àv

Expérience - Compétences - Innovation

rénover

Colin Karlen et sa douzaine de professionnels allient expérience, compétences et innovation. Ils utilisent toutes les qualités du bois pour construire, façonner, rénover. Du chalet individuel au bâtiment locatif, en passant par l’aménagement intérieur d’un appartement et la rénovation d’une construction, cette équipe dynamique et polyvalente s’engage pour un habitat durable et confortable. Ressource naturelle, durable, souple et solide à la fois, propice à la stabilité thermique, le bois est le matériau du XXIe par excellence pour construire, rénover et réhabiliter.

450


25 ans de passion La passion pour le bois, le jeune Colin Karlen la concrétise en 1984 par l’obtention de son premier CFC, celui de menuisier. Dix ans plus tard, il lance seul son entreprise de construction qui est aujourd’hui une marque reconnue de compétences, de savoir-faire et d’innovations. Après des formations complètes en menuiserie, puis en charpente et ensuite au sein de l’Ecole Suisse du bois de Bienne, Colin Karlen se lance en indépendant en 1994, Brevet et Maîtrise fédérale en poche. Sa jeune entreprise se développe progressivement ; actuellement, une douzaine de personnes y travaillent, dont de nombreux jeunes. Entreprise formatrice, Colin Karlen a préparé l’avenir d’une dizaine d’apprentis. Parmi eux, trois sont sortis « 1er du Canton aux examens finaux » dont l’un s’est classé au 5e rang des Championnats européens des charpentiers.

En plus, Colin Karlen est l’un des ambassadeurs et artisans de cet art par excellence de la construction, le tavillonnage. Il préside d’ailleurs aux destinées de l’Association romande des tavillonneurs (ART). Construire pour « bien-vivre » Telle est la devise que Colin Karlen applique pour répondre aux souhaits de ses clients, et cette recherche du « se sentir bien » le guide dans toutes les étapes d’une réalisation, entre autres la charpente, les façades et les balcons. Balcons et façades constituent la touche finale d’un élégant chalet et le distingue de toutes les autres constructions. Découpes et moulures se conjuguent en une multitude de forme. Du tavillon à la lame chalet en passant par la ramure et le madrier, Colin Karlen dispose de tous les atouts pour satisfaire les clients.

451


Colin Karlen applique l’art du « sur-mesure » pour répondre à une large palette de souhaits.

espaces agréables constitue l’une des forces de Colin Karlen qui y accorde toute l’attention exigée pour allier fonction et bien-être.

Les aménagements intérieurs obéissent aussi à cette philosophie. Mieux même, car la menuiserie est le domaine où se fonde l’artisan et l’artiste pour répondre aux souhaits des habitants. Concevoir et réaliser des

452

Rénover : plus d’espace et des économies Restaurer un habitat, c’est le revaloriser. En plus, c’est surtout des opportunités, par exemple pour agrandir l’espace habitable, installer des équipements mieux adaptés aux besoins contemporains et accroître le confort. Réhabiliter une maison ou un bâtiment représente aussi une occasion de diminuer les dépenses de chauffage, d’améliorer l’isolation et de bénéficier d’appuis publics amenant à des économies financières. Pour toutes ces opérations, Colin Karlen a à cœur de conseiller son client en détail pour l’aider à réaliser les constructions de ses rêves en fonction des envies et des budgets.


En toiture, les tavillons et bardeaux sont réalisés en épicéa ou en mélèze. Ils sont appréciés pour leur étanchéité, leur légèreté et leur souplesse d’utilisation.

Le tavillon, une histoire d’avenir Résistants et durables, les tavillons sont à nouveau très prisés. Fabriqué en épicéa de montagne (sapin rouge) ou en mélèze dans nos régions, le tavillon s’adapte par sa souplesse à toutes formes de chalets et de bâtiments, que ce soit en façade, en toiture et même sous forme d’œuvre d’art. « Ecologique et léger, ajoute Colin Karlen, le tavillon ne demande pas d’entretien, dure des décennies et offre une excellente stabilité thermique : c’est vraiment un matériau adapté au XXIe siècle ». D’ailleurs, les façades en tavillons ne sont plus seulement l’apanage de chalets et habitations individuelles. Les tavillons commencent à être aussi utilisés sur des bâtiments modernes, notamment des halles et des bâtiments locatifs.

En façade, le tavillon est un élément protecteur idéal contre vents, pluie et neige. Il offre en plus une grande stabilité de température intérieure en cas de canicule et de grands froids. Ci-dessus bâtiments avec façades en tavillons réalisés à Riaz par Colin Karlen.

Route des Mosses 6 - 1660 Château-d’Oex Tél. 026 925 91 27 / www.colinkarlen.ch

Expérience - Compétences - Innovation

ns 2à v5otreaservice 453


PASCHE ET DUBATH SA

Le sur-mesure, un gage de qualité Basée à Epagny dans la région de Gruyère, Pasche et Dubath SA est active dans toute la Suisse romande et reconnue par tous pour son savoir-faire, sa qualité d’exécution et ses créations uniques. Conception et réalisation d’escaliers en bois ou en métal sur-mesure, élaboration de charpente ou encore construction et rénovation bois, elle place la qualité au cœur de chacun des projets qui lui sont confiés. Zoom sur une entreprise engagée et novatrice.

454


Depuis 40 ans au service de ses clients Fondée par Etienne Pasche et André Dubath en 1980, la société n’a cessé d’évoluer au fil des années avec toujours un même objectif, offrir des prestations uniques et de qualité. 1988, marque un premier tournant avec la construction d’un nouvel atelier de 400 m2 à Epagny qui lui permet d’étendre ses compétences. En 1998 et 2011, elle s’ouvre aux nouvelles technologies avec l’introduction d’un logiciel de fabrication des escaliers dans son processus d’élaboration puis l’acquisition d’une machine à commande numérique. C’est en 2013 qu’Etienne Pasche passe le flambeau à son fils Nicolas, charpentier, qui officie au sein de l’entreprise depuis déjà 15 ans. Afin d’optimiser la production des escaliers et de développer le secteur charpente, ils font le choix, en 2014, d’agrandir leur atelier avec une surface supplémentaire de 300 m2. Aujourd’hui, c’est une équipe de 6 professionnels expérimentés et qualifiés qui s’apprêtent à fêter les 40 ans de l’entité. Entreprise formatrice, elle prend à cœur de former les jeunes par le biais de l’apprentissage. Une vraie volonté de transmettre un savoir-faire et une expérience hors du commun à la génération de demain. La qualité plus qu’un service, une philosophie Pasche et Dubath SA, met tout en œuvre pour offrir à ses clients, privés, entreprises ou encore architectes, un panel de prestation basé sur la qualité d’exécution, le sur-mesure et la singularité. Pour elle, chaque projet est unique et fait l’objet d’une attention particulière. De la conception à la réalisation, chaque détail est pris en compte avec rigueur et professionnalisme. Elle cherche avant tout à satisfaire sa clientèle en lui proposant un projet de qualité qui répond à ses besoins tout en instaurant une relation de confiance avec celle-ci. Une philosophie qui perdure depuis toujours et lui permet de s’inscrire dans une dynamique d’évolution constante. Toujours à la recherche de nouvelles idées, de nouveaux concepts ou encore de nouveaux objectifs, Pasche et Dubath SA c’est aussi une entreprise à l’esprit familial qui place l’humain au centre de ses préoccupations. Des prestations de qualité Pasche et Dubath SA s’illustre par son savoirfaire dans les escaliers. Un axe qu’elle n’a cessé de développer et qui lui confère aujourd’hui une renommée à grande échelle. Qu’il soit réalisé entièrement en bois ou associé à d’autres matériaux comme le métal ou le verre, elle le considère comme une pièce d’architecture maîtresse de chaque construction. Véritables experts dans ce domaine, elle est souvent mandatée pour des projets très spécifiques et complexes qui nécessitent des compétences pointues, un savoir-faire traditionnel et une approche qui sort de l’ordinaire. Travaux de charpente, ossature bois, revêtements en bois, elle est également active dans le domaine des réalisations bois avec une palette de prestations riche et variée. Très engagée et responsable, elle offre ses compétences et conseils dans les domaines des rénovations et transformations et propose de nombreux services dans le cadre d’assainissements d’habitations et d’isolations. De l’avant-projet, en passant par l’étude, les plans d’exécution, le suivi technique jusqu’à l’aboutissement de la construction, Pasche et Dubath SA possède l’expérience et les compétences pour piloter l’ensemble de ses projets. Un avantage important pour le client qui n’a qu’un seul interlocuteur. 455


CHARLES MOREL ET FILS SA REVÊTEMENTS DE SOLS

La différence par le conseil Depuis 1976, Charles Morel et Fils SA, propose des services et une offre unique pour tout ce qui a trait aux revêtements de sols. Moquettes, parquets, nouveaux matériaux, Yves Morel, fils du fondateur, sait répondre à toutes les demandes autant pour les professionnels que pour les particuliers. De la vente à la pose, écouter et conseiller le client fait partie intégrante du quotidien et marque la différence.

456


Une prise en charge complète Spécialisée dans tous types de revêtements de sols, Charles Morel et Fils SA offre un service complet de la vente jusqu’à la pose, tant dans le cadre d’une rénovation que d’une construction neuve. Les chantiers chez les particuliers sont aussi nombreux que ceux de très grandes superficies. Fort d’une expérience de plusieurs années, Yves Morel a, ainsi, des réalisations importantes à son actif comme la société Bumotec à Vuadens ou encore Apco Technologies à Aigle qui l’ont sollicité pour leurs moquettes. Le parquet est plus souvent utilisé dans le cadre d’habitats privés, comme cela est le cas dans le nouveau quartier des Orchidées à Riaz dont la société a également réalisé l’ensemble ou sur de plus grandes réalisations comme c’est le cas du parquet posé uniquement dans l’Aula du nouveau C.O. de Riaz. Une entreprise à la pointe des évolutions technologiques Un des points forts de Charles Morel et Fils SA est sa capacité à suivre continuellement les dernières évolutions technologiques ou celles des matériaux. « Nous sommes très souvent consultés par les architectes à ce sujet », souligne Yves Morel. Ainsi, l’entreprise a forgé sa réputation sur ses compétences pointues. Relever régulièrement des défis techniques ne lui pose aucun problème, et ce tant pour les rénovations que les constructions récentes. Une offre riche et une nouvelle tendance Le bois est plus souvent demandé pour les logements privés. Les PPE représentent un créneau important de cette demande. Pour chaque projet, Yves Morel sait apporter ses conseils quand vient le temps de choisir son parquet. Plus de 150 variantes, du standard au personnalisé, sont proposées. Le sur-mesure s’entend aussi dans le choix du coloris. Si la teinte souhaitée n’existe pas, Charles Morel et Fils SA peut la peindre selon les attentes du client. Pour la pose, il en va de même. Si un dessin est demandé, le professionnalisme des employés de l’entreprise permet de réaliser la ou les formes souhaitées. L’offre des moquettes n’est pas en reste, là encore, en fonction des besoins, les propositions ne

manquent pas. Par ailleurs, une nouvelle tendance est en train de prendre de l’ampleur dans le secteur des revêtements de sols, c’est le vinyle. Il a de nombreux atouts qui attirent tous les types de clients. Facile à entretenir, prix attractif, en fonction de son épaisseur, il sait s’adapter aussi bien pour les lieux à fort passage que les habitats privés. Une autre de ses forces : la palette des couleurs tout comme les motifs sont infinis. Qu’on le préfère blanc, à fleurs ou encore (comme nombre le demandent) en imitation dalles de ciment, il prend de plus en plus de parts de marché. Dernier de ses avantages, sa pose est rapide. Tout client confondu, l’atout est de taille. Un fil rouge : la qualité et la relation client Peu importe que la moquette ou le parquet aient été posés hier ou il y a deux ans, Yves Morel répond présent, si besoin est, pour conseiller son client sur l’entretien ou toute autre question afin de pérenniser le plus longtemps l’ouvrage. La satisfaction de ceux qui lui font confiance est un vrai challenge qui démarre dès le choix du revêtement. Le conseil est un maître mot. Il sait les informer sur l’usage des produits et par la même les aiguiller vers le plus adapté. Un sol est un investissement sur le long terme, l’entreprise tient à ce que le choix du client le satisfasse pleinement. Pour être compétitif sur les tarifs, Charles Morel et Fils SA est partenaire, depuis de nombreuses années, de différents fournisseurs ainsi qu’adhérent de Tapigroup, un groupement d’achat qui permet d’obtenir des prix concurrentiels. Le sérieux, la qualité et le professionnalisme sont garantis par la notoriété de la société, active depuis 1976 à Bulle, et par son adhésion à l’ISP (intérêt Suisse du parquet) et à Sol Suisse, une association pour les professionnels de la branche du revêtement de sol qui n’admet comme membre qu’une entreprise qui fournit une qualité de travail optimale.

Charles Morel et Fils SA

Route du Verdel 22 • CH-1630 Bulle Tél. +41 26 912 36 44 • Mobile +41 79 436 75 89 info@morel-sols.ch • www.morel-sols.ch

457


INTERVIEW

STÉPHANE CLERC

Metaltec Fribourg

Quand une formation propulse vers un championnat du monde (WorldSkills) Comptant plus de 40 entreprises, spécialisées dans la construction métallique, qui représentent 1500 emplois dans le canton de Fribourg, Metaltec Fribourg défend et sauvegarde les intérêts professionnels de ses membres. Parmi ses missions, la formation de la jeunesse tient une place particulière. Récompense du travail accompli, un apprenti bullois, Rémy Mornod, a su se démarquer en gagnant toutes les étapes menant aux WorldSkills. Pour parler de tous ces sujets, Bien Vivre a interviewé Stéphane Clerc, président de l’association, David Krienbühl, secrétaire patronal et Rémy Mornod, aujourd’hui, ouvrier qualifié. Stéphane Clerc.

Photos : © Nicolas Brodard

458


Metaltec Fribourg, pour qui et pourquoi ? Depuis plus de 65 ans, l’association des entreprises de constructions métalliques du canton de Fribourg est aux côtés de ses membres face aux différents aléas que rencontre le secteur. Petites structures ou grandes entreprises sont à égalité de traitement et ont droit à la même écoute. Nous menons un travail de lobbying auprès des pouvoirs publics afin d’assurer des conditions-cadres favorables au développement des activités de nos professionnels et au maintien d’une saine concurrence. « En tant que président de l’association, je peux vous assurer qu’il reste beaucoup à faire. Les façades d’immeubles des CFF à Zürich qui ont été commandées à une entreprise chinoise en sont un parfait exemple. De plus, la qualité n’est pas au rendez-vous puisque ces façades ne tiennent pas ! ».

La formation est primordiale Grâce à des efforts menés depuis des années, Metaltec Fribourg voit revenir les jeunes vers les métiers de la métallurgie. Depuis 2017, les formations sont en pente ascendante. Pour faire connaître notre branche, l’association participe à des salons, comme elle l’a fait en février dernier à Granges-Paccot dans le cadre du Forum des Métiers Start. Durant 6 jours, nous avons renseigné chaque jeune qui pouvait, également, s’essayer au métier en construisant un petit tracteur pour lequel il devait percer, tarauder et souder. Autre action phare de ce salon, la présence de Rémy Mornod qui a gagné les MetalSkills et qui

faisait une démonstration en direct de son savoir en façonnant une pièce d’entraînement pour les WorldSkills. Nous essayons toujours d’être attractifs en misant sur la présence de jeunes pour les jeunes. Même si nos métiers sont difficiles face à l’environnement dans lequel nous travaillons, le métal a beaucoup évolué. Inox, alu, mariage avec le verre… il est esthétiquement intéressant et recherché architecturalement. Cela est un atout car nos chantiers sont très diversifiés. 459


Alors qu’il suit son apprentissage dans l’entreprise Sottas SA à Bulle, Rémy Mornod décide de participer à la sélection romande pour les MetalSkills. Le jour J, il doit fabriquer une petite boîte et se retrouve dans la sélection gagnante. Pour les MetalSkills, il se mesure, cette fois, à 15 autres jeunes de la branche qui ont été sélectionnés dans toute la Suisse. Dans l’intervalle, il a obtenu son CFC et a été embauché dans son entreprise formatrice comme ouvrier qualifié. Pour connaître son état d’esprit, Bien Vivre a questionné cette graine de champion ! Pouvez-vous nous décrire votre état d’esprit quand démarre la compétition ? Je suis concentré car je ne sais pas alors ce qu’il va falloir réaliser. Quand on me donne les plans du meuble tiroir sur pivot qui est le sujet retenu, les choses se compliquent. Tout est ardu. Au fur et à mesure, je décrypte ces plans de plus en plus facilement en portant une attention particulière à la bête noire de cette réalisation : le pivot qui est caché dans un tube. Au bout des 4 jours de compétition, je finis mon travail, content de moi, mais sans trop savoir ce qu’il en est par rapport aux autres. Lors de la cérémonie de la remise des prix, l’anxiété monte car les trois gagnants sont appelés en dernier. Le temps est long jusqu’à la libération… puis soudain mon nom est prononcé, j’ai gagné ! Est-ce que cette victoire a changé quelque chose dans votre vie professionnelle ? J’ai la chance d’être vraiment soutenu par la société Sottas SA qui est derrière moi depuis les premières heures. Consciente que pour aller aux WorldSkills, je dois suivre une préparation spéciale, elle m’épaule et m’a mis en stand-by professionnel ainsi j’occupe tout mon temps à ma formation au sein de l’entreprise. 460

Photos : © Nicolas Brodard

Comment vous préparez-vous pour ces WorldSkills ? J’ai droit à un coaching spécifique, un peu comme un athlète. Actuellement, je vis un retour en arrière ! En effet, je dois apprendre à découper au chalumeau ce qui m’est totalement nouveau puisque jusque-là mon travail se faisait au laser. La précision de ce dernier je dois l’atteindre avec ce chalumeau. Pour être parfait, 3 personnes de chez Sottas SA sont à mes côtés pour me former. Elles me sont essentielles. Cette préparation s’achèvera fin juillet quand l’outillage sera envoyé en Russie. Après je vais en profiter pour décompresser avant de partir. Le jour J, je saurais quel objet je dois réaliser. Il ne me restera plus qu’à me mettre dans ma bulle, me concentrer, m’appliquer et peut-être gagner !

Metaltec Fribourg Union Patronale du Canton de Fribourg

Rue de l’Hôpital 15 • Case postale 1552 CH-1701 Fribourg david.krienbuehl@upcf.ch • www.metaltecfribourg.ch


WORLDSKILLS KAZAN 2019 L’entreprise Sottas SA est fière de son employé, Rémy MORNOD, qui a participé

s t a n n o i s r p e i m t a é h c m x s e au d e d n o m du dans la catégorie constructeur métallique médaillé d’OR des SwissSkills 2018 top 10 du WorldSkills 2019

ENTREPRISE FORMATRICE

CH-1630 Bulle

www.sottas.ch


SOTTAS SA

Le métal, un matériau aux nombreuses vertus En 1982, quand Bernard Sottas fonde son entreprise de construction métallique, il est seul. Aujourd’hui Sottas SA, toujours dans le giron familial, se positionne en tant que référence dans les domaines de la charpente et des façades métalliques à travers la Suisse et avec une ouverture sur l’Europe. De plus en plus prisé, le métal révèle des qualités qui en font un matériau demandé et qui permet également d’apporter une esthétique unique aux constructions. Fête des Vignerons, Vevey. © Sottas SA

462


Avancer pas à pas Reprise en 2010, par Laure et Nadir (Sottas-) Solenghi, fille du fondateur et son époux, l’entreprise a toujours connu une ascension crescendo tout en se préservant de rachat ou de fusion. Elle a su rester neutre et 100% familiale. Aujourd’hui, elle compte presque 400 collaborateurs disséminés sur les sites de Nyon, Lyss et à son siège social de Bulle aux 30 000 m2 de surface de production et de bureaux. Attachée à la formation de la relève, Sottas compte 35 apprentis. Parallèlement, elle a créé, en collaboration avec trois autres sociétés du secteur, une école du métal qui accueille, durant une année avant leur entrée en CFC, les jeunes désireux de travailler dans cette branche. Ils peuvent ainsi découvrir et se familiariser avec leur futur. Le métal de plus en plus prisé Sottas se démarque en intervenant dans deux domaines différents, la charpente et la façade. Rares sont les sociétés à pouvoir répondre aux deux demandes. L’entreprise bulloise se positionne ainsi dans les 3 plus importantes de Suisse. La société mène des chantiers simples mais également d’envergure comme le nouveau siège social de la marque Scott à Givisiez avec son atrium, sa verrière et sa façade de 12 000 m2 très travaillée qui accueille des volets pivotants sur leur axe sans qu’aucune fixation ne soit visible à l’œil. Un challenge de taille ! Si le métal est de plus en prisé, ceci n’est pas le fruit du hasard ou d’un phénomène de mode. En effet, l’acier, l’inox ou encore l’aluminium ont des qualités indéniables. Ces matériaux ne vieillissent pas et ne demandent aucun entretien. Si on les utilise seuls, la tendance architecturale actuelle veut qu’ils soient souvent associés au verre qui est très résistant et ne s’use pas. Ainsi, des bâtiments hors du commun voient le jour et interpellent par l’originalité de leur forme et leur design. Le métal est vert Au démontage d’une structure métallique, cette dernière peut être fondue pour être recyclée. Mais elle présente une autre qualité qui lui est propre, la réutilisation en l’état. Prenons le cas concret de la grande scène érigée spécialement pour la Fête des Vignerons à Vevey. Ephémère, elle a été pensée par anticipation. En effet, Sottas a délibérément choisi de la construire avec des éléments, d’une certaine taille, souvent utilisés. Ainsi, lors de son démontage, cette structure ne partira pas à la fonte mais directement sur un chantier qui l’attend. Ne se détériorant pas avec le temps, le matériau est réutilisable à l’infini !

EXEMPLES DE CHANTIERS Centre sportif de Malley Pour la construction de la patinoire et de la piscine, Sottas a réalisé les charpentes. Les 15 000 m2 de façades qu’elle a également construits étaient composés de métal et de verre. Agora Lausanne Pour ce bâtiment, il a été demandé à Sottas de relever un challenge d’importance. L’ambitieux projet a mobilisé ses équipes d’ingénieurs qui ont ainsi créé une protection solaire sous la forme d’un brise-soleil en maille (résille). Patinoire de Fribourg Sottas est pilote du consortium. Elle a façonné et posé la charpente et la façade. Contrainte relevée : ne pas avoir de pilier intermédiaire au cœur de la patinoire dont les dimensions s’élèvent à 100 m sur 75 m. Stade de la Tuilière, Lausanne Pour l’intégralité de la charpente et des façades, Sottas a utilisé plus de 1300 tonnes d’acier pour réaliser l’ensemble.

Photos: © Sottas SA

Yond, Zurich 6 tours neuves, au cœur de la ville, ont été recouvertes d’une façade alliant le métal et le verre et ce sur plus de 15 000 m2. Scott Sports SA, Givisiez. © Sottas SA

Sottas SA

Rue de l’Industrie 30 CH-1630 Bulle Tél. +41 26 913 22 23 www.sottas.ch

463


PILLER CONSTRUCTIONS MÉTALLIQUES SA MAÎTRISE FÉDÉRALE

Etoffer son offre et son champ d’action Depuis 2015, année de création de Piller Constructions Métalliques, Frédéric Piller connaît une croissance unique. De plus en plus sollicitée pour des réalisations diverses et variées, par une large clientèle qui, déjà, lui renouvelle sa confiance, l’entreprise prend chaque jour plus d’ampleur et s’outille pour répondre à toutes les demandes.

Fenêtre à Yvorne.

464


Une histoire qui va vite Quand il crée sa société, Frédéric Piller est un professionnel de la construction métallique. Son savoir-faire et les diplômes qui l’entourent sont des faire-valoir qui très vite trouvent écho auprès des clients. Des deux employés aux premières heures, ils sont, aujourd’hui sept. Cinq ayant un CFC dans la spécialité sont assistés de manœuvres pour les aider dans les réalisations et la pose. Actifs sur les deux fronts, ils sont ainsi réactifs et travaillent dans les règles de l’art. Lydia Piller, de son côté, est en charge de l’administration et du marketing. Des développements en fonction de la demande Pour répondre aux demandes, la société doit évoluer en permanence et avoir un matériel adapté ce qui la démarque de nombreuses autres dans ce secteur. Si la flotte de véhicules a été revue à la hausse, un investissement important a été, également, réalisé dans les machines. Piller Constructions Métalliques SA est dotée, entre autres, d’une cisaille pouvant travailler les tôles jusqu’à 4 m de longueur. De plus, elle a récemment acquis une plieuse pour façonner des tôles à la forme et aux mesures adaptées aux besoins. Le savoir-faire couplé à cet outillage performant fait la différence. Un atout majeur pour les clients.

Broche à sanglier.

Courtepin porte aluminium.

Villa Schoch, Mont-sur-Lausanne.

Une clientèle fidèle Piller Constructions Métalliques SA a trois types de clientèle. Elle travaille beaucoup en sous-traitance. Des concurrents moins bien outillés font appel à elle pour la création de pièces. Des sociétés de taille comme CMA ou encore Progin la sollicitent, dans certains cas, pour la fabrication et régulièrement pour la pose. Pour Métal-news, les éléments sont livrés sur place et la pose est Caserne de Bure, assurée. Dans les deux porte coulissante ei30. cas, elle répond avec des délais de fabrication, une flexibilité et des tarifs qui font la différence. Par sa présence de plus en plus importante sur beaucoup de chantiers, le travail en direct avec les architectes prend de l’ampleur. Ils sont de plus en plus nombreux à faire appel à ses services. Ici la collaboration est plus poussée quant à la réflexion et l’exécution. Sécurité, résistance au temps et esthétisme sont au cœur des discussions. Pour finir, des particuliers demandent des réalisations uniques comme des balustrades, des portes, des escaliers, des portails... le tout sur-mesure. Des réalisations qu’affectionne particulièrement Frédéric Piller car il mène, alors, le projet de A à Z en allant sur le terrain, en discutant avec le client et en lui proposant des solutions. Au final, un ouvrage esthétique et pratique, qui prend toutes les formes et peut être agrémenté de finitions plus ou moins élaborées avec des décorations, est installé. 465


Barbonesy Payerne fenêtre et sas d’entrée.

Des chantiers de toutes les tailles De par cette clientèle variée, la société est amenée à travailler sur des chantiers d’importance ou d’autres plus petits. Pour tous, la même implication pour un résultat parfait. Depuis une année, la demande se fait de plus en plus importante au niveau de la tôlerie. Recouvrement, finitions, tablettes de fenêtres... elle est requise dans de nombreux cas. Grâce à son matériel adapté, Piller Constructions Métalliques SA plie et découpe sur-mesure tout autant l’acier, l’inox que l’aluminium. Grâce à ces matériaux, dans les ateliers de Corcelles-PrèsPayerne, se fabriquent des balustrades, des portes, des portails et plus encore en fonction des demandes. On retrouve de plus en plus de ses créations dans les réalisations urbaines comme des immeubles ou dans de gros ouvrages. En mêlant acier et verre, un balcon devient esthétique, une autre raison d’utiliser l’acier. Autre spécialité de la société, les portes anti-feu. Grâce à une formation auprès de l’Association de Métallurgie Suisse et une licence pour les fabriquer, Frédéric Piller est très souvent sollicité. Demandées pour les lieux publics et les bâtiments de taille, la qualité de leur fabrication est très recherchée par les professionnels.

Entrée PPE porte inox, Schoenberg.

466

Porte école, Lucens.

Brig Arena escalier sortie de secours.


Caisse alu sur-mesure.

Portail Bardusch, Yverdon. Escalier hélicoïdal, Fétigny.

L’étendue des chantiers L’année 2018 a été spécialement florissante pour l’entreprise. Grâce à un chantier d’ampleur à Genève pour 51 portes anti-feu, durant plus de 9 mois, la fabrication et la pose ont occupé à plein temps les employés. Leur infrastructure ayant une fois de plus marqué la différence, c’est à Piller Constructions Métalliques SA que l’on a fait appel. Dans un autre registre, des profils pour accueillir du verre pour des balcons ont été façonnés pour 19 villas à Sugiez dans le canton de Fribourg ainsi que des balustrades intérieures pour 27 autres villas toujours à Sugiez. Du côté de Lausanne, c’est pour le Mad qu’a été posée une paroi pliante aluminium de 6 m x 3. Pour les particuliers, nombre de réalisations ont, également, été faites. Autant de cantons, autant de chantiers, autant de clients satisfaits. Quatre ans ont suffit à asseoir une notoriété, Frédéric et Lydia Piller entendent bien continuer sur cette lancée grâce à des collaborations toujours plus importantes avec les architectes et la création de leur propre halle.

Piller Constructions Métalliques SA Atelier Z.I. Les Grands-Champs 39 CH-1562 Corcelles-près-Payerne Tél. +41 79 396 08 34 fred_piller@bluewin.ch www.pillerconstructions.ch

467


BRANDT SA

Travailler les métaux pour de nombreux usages Située en Gruyère, à Bulle, la société Brandt SA a été fondée en 1897. Restée entreprise familiale jusqu’en 2017, elle a été reprise par un nouvel administrateur, spécialiste de la branche. Grâce à son savoir-faire centenaire, elle réalise des projets d’envergure et diversifiés où elle peut mettre en exergue ses compétences souvent uniques autour du métal. A la demande, elle façonne des pièces, de la plus petite, pour de la serrurerie, aux plus complexes pour des bâtiments.

468


Une nouvelle dynamique Rachetée en 2017, son nouvel administrateur, accompagné du personnel déjà en place, assure l’avenir de l’entreprise tout en conservant ses valeurs. Avec plusieurs millions de chiffre d’affaire annuel et ses nombreuses années d’expérience, Brandt SA se positionne comme l’un des acteurs majeurs du secteur de la construction métallique en Suisse romande autant dans le privé, le public que l’industriel. Grâce à ses 12 collaborateurs, hautement confirmés, la société gère les 3 grandes phases d’un projet : le concept, la fabrication et le montage. Brandt SA a son propre bureau d’études où son personnel, qualifié et spécialisé dans le domaine de la construction métallique, travaille aux calculs et à la conception de projets en utilisant des logiciels de dessins performants. Par ailleurs, l’entreprise fabrique et assemble ses propres éléments métalliques dans ses ateliers de 5500 m², équipés d’un outillage spécialisé pour le travail de l’acier, de l’inox et de l’aluminium. Quand les objets sont réalisés, Brandt SA procède au montage grâce à ses propres équipes itinérantes de monteurs qui sont tous dotés de véhicules équipés. Une offre pour toutes les demandes Brandt SA répond aux demandes de nombreux architectes et maîtres d’œuvre avec lesquels elle collabore de manière régulière. Tout ce qui sort de ses ateliers est entièrement fabriqué sur-mesure. De la petite serrurerie fine en inox, acier, alu jusqu’aux grosses structures métalliques pour la réalisation de hangars, de bureaux, de façades, tout est faisable ! Pour chaque projet, le même cheminement, la matière brute est débitée, coupée, assemblée et posée. Ce savoir-faire a fait la renommée de la société dans toute la Suisse où elle a réalisé avec professionnalisme des ouvrages de taille. A ceci s’ajoute les créations pour des particuliers comme des vérandas à l’esthétique unique. Son bureau d’étude intégré permet, en toute circonstance, d’analyser avec précision chaque demande et de la faire aboutir. Une devise commune anime cette « armée » de bâtisseurs expérimentés : performance, distinction et précision !

469


Château de Gruyères.

Genève.

Le CHUV à Lausanne.

470


Des réalisations riches et diversifiées Château de Gruyères Grâce à son savoir-faire plus que centenaire, Brandt SA est à même de produire des pièces pour ce type de bâtiment historique en respectant scrupuleusement le cahier des charges. Seule sur le marché à détenir cette expérience, nombre de pièces sont fabriquées une à une à la main. Pour ce chantier, une paroi servant de voile a été entièrement réalisée de même que des petites pièces qui ont été scellées dans les pierres d’origine. Une des difficultés majeures étaient de produire des éléments arrondis aux formes spécifiques, challenge qu’à relevé l’entreprise. A ceci s’ajoute la création de cadres en métal qui accueillent des photos ou autres tableaux lors d’expositions organisées dans le château.

Rue de Bourg à Lausanne.

Genève Au cœur de Genève, Brandt SA a posé une façade en métal profilé Forster galvanisé sur deux étages. L’ensemble a été réalisé sur-mesure et offre aux résidents, par le choix du matériel, un profilé très fin, une isolation phonique parfaite. Un savoir-faire important a été déployé par toutes les équipes pour un rendu qui s’harmonise totalement avec l’architecture environnante. Lausanne Pour cette boutique, au cœur de Lausanne, la somme de travail était importante en extérieur comme en intérieur. Ici encore, l’ensemble a été réalisé sur-mesure. Brandt SA a créé une façade sur deux étages dans un profilé fin et a aménagé les intérieurs. Ainsi, elle a installé des objets servants aux accès comme des montées d’escaliers, des passerelles ou encore des barrières aux étages. Ce chantier montre la diversité de ce que peut réaliser l’entreprise en s’adaptant à tous les types de demandes. Lausanne Le CHUV a fait appel au savoir-faire de Brandt SA pour fabriquer une paroi en acier qui sert de protection pour différentes machines. Avec ses volets fixes, ce paravent s’étend sur plus de 100 mètres de longueur et assure la sécurité recherchée. De par sa taille, l’ensemble a demandé une longue phase de préparation et d’installation.

Secrétariat +41 26 919 66 44 • Tôlerie +41 26 919 66 46 Fax +41 26 919 66 49 Chemin de Planchy 15 • CH-1630 Bulle www.brandt-metal.ch

471


INTERVIEW

WILLY COLLAUD

ACFIE – Association cantonale fribourgeoise des Installateurs-Electriciens

Assurer la relève de demain

Forte de 59 membres (45 romands et 14 alémaniques), qui représente au total 701 collaborateurs, l’ACFIE a pour mission principale de défendre les intérêts de ces derniers. Active depuis 70 ans, elle s’engage également pour assurer la relève de demain. En cette année anniversaire, elle installe de nouveaux locaux pour accueillir dans les meilleures conditions ses nombreux apprentis. Pour en savoir plus, Bien Vivre a rencontré Willy Collaud, président de l’association. L’ACFIE fête ses 70 ans. Pouvez-vous nous expliquer ses missions ? En effet, l’ACFIE, Association cantonale fribourgeoise des Installateurs-Electriciens a été fondée en 1949. Conformément à l’article 3 de ses statuts, elle a pour but de défendre, sur le terrain cantonal, les intérêts professionnels communs et, en particulier, d’édicter en tout temps des règlements qui lient obligatoirement les membres au même titre que les présents statuts ; de soutenir et d’encourager la formation professionnelle, en organisant des cours de perfectionnement destinés aux patrons et aux travailleurs, et des cours interentreprises à l’usage des apprentis ; de donner son appui à toutes les institutions créées par l’Union Suisse des Installateurs-Electriciens (USIE) ; de prendre contact et de collaborer avec d’autres associations pour la défense d’intérêts communs. Qu’en est-il de la formation ? L’ACFIE est très active en matière de formation comme en témoignent les contrats d’apprentissage dont elle assure la gestion. Nous connaissons une forte hausse puisque nous avons une augmentation de 10% des élèves par rapport à 2017-2018. Nous accueillons 38 électriciens de montage et 316 installateurs électriciens (dont 49 germanophones) qui sont encadrés par 4 maîtres d’apprentissage à plein temps dans des classes de 15 personnes au maximum. Un gage de qualité ! L’Association prépare également les apprentis aux championnats romands Electricskills qui se dérouleront au centre Migros de Crissier du 23 au 28 mars 2020 et aux Swisskills qui se tiendront en 2020 à Berne. Par ailleurs, nous assurons des formations continues en vue de l’obtention de brevets et de la maîtrise fédérale. Avec le GARIE (Groupement des Associations Romandes des Installateurs Electriciens), nous avons créé des cours pour être diplômé chef de chantier. D’autres propositions permettent à tous de se former pour toujours être à la pointe des métiers.

Les apprentis électriciens vont s’installer dans de nouveaux locaux. Pourquoi ? Notre branche d’activité à la chance de voir nombre de jeunes s’y intéresser. De ce fait, nous formons beaucoup d’apprentis. Jusque-là tout se passait au Centre Professionnel de Fribourg mais depuis quelques années déjà nous devions faire face à un manque de place criant. Un nouveau centre est en gestation mais les choses n’avancent pas vite et pour palier, nous avons dû trouver une solution pour les 5 à 7 années à venir. L’ACPC (Association du centre professionnel cantonal) a pris en charge la location d’un lieu installé sur le site industriel du Vivier à Villaz-Saint-Pierre où deux premières classes se sont installées fin mai pour les examens de fin d’apprentissage tandis que d’autres ont suivis en juin pour qu’au final tout le monde soit sur site fin août. Nous avons à disposition une surface de 1300 m2 que nous avons aménagé et qui va apporter un réel confort à nos apprentis et leurs formateurs. Comment défendez-vous vos membres ? Des actions sont menées en collaboration avec l’USIE, l’organisation faîtière fédérale, le Groupement des associations romandes des installateurs-électriciens et l’Union patronale du canton de Fribourg. Ces trois associations se chargent de porter nos revendications au niveau cantonal et au niveau fédéral. Cela nous convient très bien, nous sommes plus des techniciens et praticiens que des politiciens dans notre association !

ACFIE

Rue de l’Hôpital 15 CH-1700 Fribourg Tél. +41 26 305 25 91 www.acfie.ch

473


INTERVIEW

JAN MAENDLY

JardinSuisse Fribourg

« Promouvoir nos métiers et ses savoir-faire » Association des entreprises horticoles du canton de Fribourg, JardinSuisse Fribourg compte 75 membres. Depuis sa création en 1930, elle défend les intérêts de la branche et s’engage pour assurer une relève de qualité dans ses métiers. Bien Vivre a rencontré son président depuis 2012, Jan Maendly.

474


Quelles sont les origines de JardinSuisse Fribourg et qui sont ses membres ? L’association a été créée en 1930 sous le nom d’association des horticulteurs du canton de Fribourg. Elle est rattachée à JardinSuisse depuis 2010. Nos membres sont actifs dans les domaines du paysagisme, de la pépinière, des plantes vivaces et de la floriculture. Quant à la taille des entreprises, nous avons aussi bien des indépendants que des grosses entreprises dont une de plus de 100 collaborateurs. Une diversité source de richesses au sein de l’association. Quelles sont ses principales missions et activités ? JardinSuisse Fribourg a pour but de sauvegarder et de promouvoir les intérêts communs des entreprises de l’horticulture. Elle s’engage pour de bonnes conditions cadres dans la branche horticole, informe ses membres et la population sur des thèmes afférents à la branche verte et offre à ses membres de nombreuses prestations. Elle s’investit également en faveur de la formation initiale et supérieure et s’efforce de garantir la qualité et le développement des métiers de l’horticulture. Comment mettez-vous en valeur le savoir-faire de vos membres ? La qualité est au centre des préoccupations de JardinSuisse Fribourg. Ne peuvent en effet adhérer à l’association que des entrepreneurs titulaires d’une formation dans le domaine de l’horticulture et occupant une position dirigeante au sein de leur organisation. Le fait de faire appel à une entreprise membre est ainsi un gage de qualité et permet de lutter contre les nombreuses structures indépendantes, employant des travailleurs non qualifiés, qui proposent des prestations à des prix défiant toute concurrence au détriment des règles de l’art et de la qualité. Nous essayons également de promouvoir nos métiers et ses savoir-faire auprès des privés comme des autorités publiques. Dans les marchés publics, les collectivités publiques ont trop souvent tendance à faire appel à des bureaux d’ingénieurs pour des soumissions dans le domaine paysager alors qu’ils n’ont pas les compétences en la matière. L’association va également au-devant des communes et des régies, dont employés communaux ou services conciergerie gèrent les extérieurs sans aucune formation en la matière et propose notamment des cours ciblés.

JardinSuisse Fribourg est particulièrement active dans la formation. Quelles sont les actions mises en place ? L’association se charge de la promotion de la profession en participant notamment à des forums des métiers et en soutenant la participation des apprentis aux championnats des métiers SwissSkills. Elle met également sur pied les cours interentreprises. Elle collabore beaucoup avec le Centre de formation des métiers de la terre et de la nature (CFTN) de Grangeneuve qui s’occupe depuis 2007 de la formation horticole initiale et propose également des formations supérieures. Nous avons notamment inauguré une halle de travail flambant neuve à l’occasion des 10 ans de notre venue sur le site, dans le cadre de la manifestation « Grangeneuve côté jardin », fête jubilaire organisée en septembre dernier. Quels sont les principaux défis auxquels est confrontée la branche horticole ? L’écologie est un enjeu important. Dans un contexte de scandale du Roundup, il s’agit de promouvoir l’utilisation de produits respectueux de l’environnement. L’association veille à sensibiliser ses membres et les communes aux alternatives naturelles. La sécurité au travail est également très importante. Pendant longtemps, le sujet n’a pas suffisamment été pris en compte malgré les risques liés au métier. Là encore, l’association informe ses membres sur les procédures et équipements nécessaires et les incite à faire remonter le moindre accident dans un objectif d’amélioration constante.

JardinSuisse Fribourg

Rue de l’Hôpital 15 • Case postale 1552 CH-1701 Fribourg Tél. +41 26 350 33 00 • Fax +41 26 350 33 03 www.jardinsuisse-fribourg.ch

475


La

La

Révolution des piscines

Révolution des piscines

Une plage privée à domicile Installée à Düdingen, Kaderli SA est une société spécialisée dans les travaux paysagers. Toujours en quête de nouveautés et d’exclusivités, son propriétaire, Erich Kaderli, propose un concept totalement novateur qu’il est le seul à commercialiser en Romandie, une piscine sur-mesure avec différents bains à remous et une jolie La plage où il fait bon se détendre. Bien loin des conventionnels espaces d’eau que l’on connaît, Swiss SPA-Pool est une véritable révolution. Vous laisseriez-vous tenter ?

Révolution des piscines

Contactez votre spécialiste pour la Suisse romande :

Kaderli AG Jetschwill 55 CH-3186 Düdingen Tél. +41 26 493 15 44

476

paysagiste @kaderli.ch www.kaderli.ch www.swiss-spa-pool.ch www.gazon-artificiel-profi.ch


Plus de 10 modèles à votre disposition

Une société qui sait innover En reprenant l’entreprise familiale en 1999, Erich Kaderli cherche à se démarquer de ses confrères. Son cœur de métier consiste à proposer des solutions pour des aménagements extérieurs, du paysagisme à ses clients. Conscient qu’il doit aller plus loin, aujourd’hui, il offre en exclusivité des options uniques comme des gazons artificiels aux différentes teintes de vert, des parois élégantes qui ne demandent aucun entretien à contrario du bois qui nécessite d’être repeint, des arrosages automatiques parfaitement intégrés pour que le jardin soit toujours superbe ou encore différents types d’éclairages pour les extérieurs qui apportent beaucoup de cachet la nuit venue. Unique en Romandie Approché par une société argovienne, il y a deux ans, pour commercialiser le concept Swiss SPA-Pool venu d’Italie, immédiatement, Erich Kaderli voit le potentiel qu’une telle nouveauté peut offrir. A une époque où de plus en plus de personnes se font installer une piscine, il sait qu’avec ce produit il va beaucoup plus loin grâce à la combinaison de l’eau, du wellness et de la plage. A ceci s’ajoute l’esthétisme de l’ensemble, autant pour la forme que le design, toujours réalisé sur-mesure pour s’adapter à l’espace dans lequel il doit prendre place. Longueur, profondeur, différents coloris de résine et de pierres, tout est fait pour avoir un lieu de détente que l’on ne verra jamais ailleurs ! Choisir Swiss SPA-Pool devant tous les avantages qu’il offre Se détendre sur sa propre plage, au cœur de son jardin, devient réalité grâce à ce concept unique. Il est possible également d’installer, dans l’eau où au-dessus, des sièges et couchettes depuis lesquels on peut profiter des jets tourbillonnants. La méthode de construction est toujours identique, une bâche est posée sur l’ensemble puis est recouverte de résine qui peut être de 5 couleurs différentes comme les cailloux décoratifs. Grâce à un traitement de l’eau éprouvé, Swiss SPA-Pool est performant, ne nécessite pas d’entretien spécifique, respecte l’environnement et est économique quant à sa maintenance. Autre atout de taille, la chaleur de l’eau supérieure de 2 à 3 degrés à une piscine conventionnelle grâce au revêtement en pierre naturelle et aux zones d’eau peu profondes ce qui augmente considérablement le nombre de jours de baignade. Envie de voir un Swiss SPA-Pool pour vous convaincre ? Rien de mieux que de voir en situation, ce nouveau concept pour se faire une idée. Dans le jardin de sa société à Düdingen, Erich Kaderli en a installé un. Pour un coût oscillant entre celui d’une piscine à coque et une piscine bétonnée, nombreux sont ceux qui ont déjà craqué. Sur rendez-vous, si vous avez dans l’idée de vous offrir un espace de baignade, n’hésitez pas à aller voir, vous risquez juste de trouver la piscine de vos rêves ! 477


JARDINS HENRI MULLER & FILS SA

Des espaces verts en harmonie avec l’environnement L’excellente réputation de Jardins Henri Muller & Fils en matière de paysagisme ne doit rien au hasard. Elle est le fruit d’une authentique passion pour le métier et d’un grand sens du service. Création de jardins, plantations, engazonnements, entretien de plantes, petite maçonnerie, l’entreprise paysagère intervient régulièrement auprès d’une clientèle aussi fidèle que variée.

478


Une entreprise au fort ancrage local Créée en 1948 à Villarssur-Glâne par Henri Muller, l’entreprise demeure dans le giron familial jusqu’à son rachat en 2018 par le groupe Bulliard. Nommé à la direction de l’entreprise par le nouveau propriétaire, Stéphane Wicht est un travailleur in­fa­tigable, passionné par son métier d’architecte-paysagiste. Homme de terrain, il aime nouer des relations de confiance avec ses clients, qu’il visite et conseille régulièrement. Grâce à une équipe de vingt personnes, toutes aussi investies que lui, il réalise des espaces verts en harmonie avec l’environnement. Soucieuse de transmettre cet art aux jeunes générations, l’entreprise Jardins Henri Muller & Fils se veut formatrice et est fière d’accueillir en permanence plusieurs apprentis. Répartie entre travail en entreprise et journées d’enseignement à l’Institut Agricole de Grangeneuve, leur formation s’achève au terme de 3 ans d’apprentissage.

UNE OFFRE DE QUALITÉ, DIVERSE ET VARIÉE •  Petite maçonnerie Construction d’un muret, création d’une allée, d’un chemin en dallage, en pierre naturelle ou encore en béton, ces nombreux ouvrages de maçonnerie n’ont plus de secret pour l’entreprise, qui dispose d’un personnel compétent pour les réaliser. • Terrasses Rendre une terrasse esthétique et accueillante est facile grâce au grès cérame, un matériau à l’aspect très similaire à la pierre naturelle mais beaucoup moins onéreux. Autre avantage, le grès existe en grand format – jusqu’à 100x100 cm ou 120x40 cm – est facile d’entretien, résistant aux intempéries et disponible dans une grande variété de couleurs. Jardins Henri Muller & Fils propose également la pose de terrasse en bois.

• Plantations Le jardin idéal ne s’improvise pas, il se planifie. Rendezvous sur place afin de bien cerner les attentes du client et examen du site pour choisir intelligemment les végétaux en fonction, notamment, de leur saisonnalité. Le résultat final sera un harmonieux mélange de couleurs et de senteurs et de nombreux conseils avisés pour le faire durer.

479


N

E

Jardin pour Michaël et Isabelle Joggi Variante 1

Rte de la Pala 8, 1725 Posieux

Mars 2019

O

S

Cabane pour vélos

balançoire

Maison S.:150.00 m2

IOS S.:152.26 m2

bac à sable avec le toboggan

pavillon

bordure de fleurs Échelle

Crée le

1:200

29.03.`19

Desin: LW

Controllé: SW

Jardins Henri Muller et fils SA Rte de Moncor 15 1752 Villars-sur-Glâne info@jardinsmuller.ch

• Clôtures Lorsqu’il s’agit de clôturer un espace, Jardins Henri Muller & Fils propose plusieurs options à ses clients. En bois, en métal, en PVC, ainsi que des clôtures en saule tressé (espèces indigènes) s’adaptent aisément aux différents besoins. Elles sont complétées, si nécessaire, de pares-vue pour obtenir un espace privé à l’abri des regards indiscrets. •  Revêtement synthétique pour places de jeu Des normes de sécurité particulières régissent les places de jeu. Jardins Henri Muller & Fils est régulièrement sollicitée pour attester la conformité de ces aires de même que pour les rénover ou en créer de nouvelles. Dotées de revêtements synthétiques en

480

caoutchouc collé, elles amortissent en souplesse les inévitables petites chutes, permettant aux enfants de jouer en toute liberté. Une grande gamme de couleur peut être proposée. •  Etang – Bassin de rétention Un biotope est une étendue délimitée au sein de laquelle les conditions écologiques (température, humidité, etc.) sont homogènes. Pour les créer, des étangs ou bassins de rétention d’eau de pluie sont construits à différentes profondeurs. En collaboration avec des ingénieurs, chaque topographie est analysée afin de favoriser le retour naturel de l’eau à la terre. Particuliers et communes font de plus en plus appel à ce type d’aménagement respectueux de la nature.


30 cm

JARDI

HENRI MUL & FILS

1752 Villars-sur15 cm

JARDINS HENRI MULLER & FILS S.A.

7.5 cm

•  Architecture paysagère Après avoir écouté son client, l’architecte paysagiste laisse libre cours à sa créativité. En sélectionnant les plantations et les espèces, il donne naissance à un espace vert dans sa globalité. Petit ou grand, neuf ou à rénover, du jardin zen au jardin de curé, Jardins Muller & Fils travaille en étroite collaboration avec son client. Cette offre s’applique autant aux particuliers qu’aux constructeurs d’immeubles. Pour ces derniers, l’entreprise s’adapte simplement aux cahiers des charges imposés en apportant idées et conseils lors de la planification des travaux et du suivi.

1752 Villars-sur-Glâne

Jardins Henri Muller & Fils SA

Route de Moncor 8.5 15 cm• CH-1752 Villars-sur-Glâne Tél. +41 26 402 43 87 info@jardinsmuller.ch • www.jardinsmuller.ch

481 5 cm


ETTER PAVAGE SA

Des pavés de qualité résistant au temps Nombreuses sont les communes et les villes à bénéficier de places et de rues pavées. Aménagées depuis des années, elles appartiennent à l’histoire. Afin de perpétuer cet art, collectivités et clients privés en créent de nouvelles, pour les ancrer dans le temps. Qu’il soit question de réalisation, d’entretien ou de rénovation, le pavage exige un savoir-faire particulier. Forte de l’expérience acquise au fil des ans, Etter Pavage est en mesure de réaliser entièrement l’ensemble de ces travaux.

Gruyères. © Yves Eigenmann

482


Un savoir-faire transmis de génération en génération Gottfried Etter fonde Etter Pavage en 1905. Dirigée successivement par trois générations, la société s’inspire d’un savoir-faire original pour créer des pavés de qualité résistant au temps. Aux mains de la famille Etter durant plusieurs décennies, l’entreprise est rachetée en 2019 par le groupe Bulliard. Son nouveau directeur, Stéphane Wicht, entend bien perpétuer la tradition, sans déroger à la philosophie de la famille fondatrice qui a toujours privilégié la qualité de ses réalisations. Le métier de paveur s’exerce à l’ancienne : chaque intervention est effectuée à la main selon des techniques ancestrales éprouvées. Au service des collectivités et des clients privés Active dans l’ensemble de la Suisse romande, Etter Pavage emploie 6 paveurs à plein temps et œuvre autant pour les collectivités que pour les particuliers. Dans le domaine public, mandatée par des communes ou des entreprises de construction, elle aménage cheminements, places, rues et routes en pavés conçus pour résister aux passages répétés des usagers. S’il s’agit d’un propriétaire désireux d’apporter un cachet particulier à sa maison, l’entreprise conseillera murs et murets en pierres sèches ou pierres de taille, en fonction des souhaits, du budget, de l’environnement et de la topographie des lieux.

Grand-Fontaine à Fribourg.

Des prestations à la carte Forte de l’expérience acquise au fil des ans, Etter Pavage propose une palette de compétences à la carte et un conseil personnalisé, y compris lorsqu’il s’agit de monuments historiques, lesquels requièrent une attention toute particulière en raison des contraintes imposées. Choix des matériaux, résistance, esthétique, entretien, nettoyage de la pierre et réparations n’ont plus de secret pour les spécialistes de Etter Pavage. L’entreprise assume l’ensemble de ces travaux et propose différents genres de dessins : pavages en arc de cercle, réguliers,

Grue Rougemeont.

Ville de Bulle.

irréguliers, en diagonale, avec des motifs artistiques et géométriques. Afin d’obtenir un résultat parfait, elle varie les types et dimensions de pierres naturelles. Depuis peu, elle propose également la réalisation de murs en pierres sèches ou en pierres de taille ainsi que le placage sur murs en béton. 483


Place du Marché à Montreux.

Port de Saint-Saphorin.

Une matière première naturelle Le choix de la pierre est un élément indispensable à la réussite d’un pavage. Avant la pose proprement dite, de nombreuses étapes sont nécessaires. Extraction, sciage, fabrication puis traitement des surfaces s’enchaînent au rythme des demandes spécifiques d’Etter Pavage. Autre option d’approvisionnement : récupération de pavés anciens lors de démolition d’anciennes fermes (Suisse et Europe) susceptibles d’être utilisés en l’état. Il s’agit là d’une opération requérant patience et doigté, récompensée par le bonheur procuré aux visiteurs une fois le travail achevé. Des réalisations d’exception Le pavage est un art laissant libre cours à l’imagination et la créativité, tout en impliquant de s’adapter à l’environnement existant. Ainsi, chaque réalisation revêt un caractère unique et intemporel. 484


Pavage arc en grès suisse. Motif avec des galets de rivière.

Place Scanavin à Vevey.

Quelques réalisations Etter Pavage : • A la demande du propriétaire d’une maison privée, Etter Pavage a créé une place principale et des chemins d’accès en calcaire de Belgique. • En France voisine, l’accès d’une villa contemporaine de Saint-Tropez a été recouvert de pavés en grès suisse sur 200 m2 de pavage irrégulier, afin d’aménager un espace à l’entrée de la demeure ainsi que des places de parking. •  Dans la Broye, plusieurs rues de la ville d’Estavayer-le-Lac ont été dotées d’un revêtement non liaisonné, afin de préserver l’aspect historique des lieux. Un mode de pavage en arc, en grès de Suisse centrale, a été utilisé. • A Gruyères, Etter Pavage a restauré toutes les rues de la ville en reproduisant à l’identique l’ancien pavage. Cette réalisation d’envergure a nécessité 4 ans de travaux minutieux et l’emploi de galets de rivière. • Nombreux travaux réalisés pour les communes de : Fribourg, Montreux, Vevey, Morat, Bulle, Yverdon, etc.

Etter Pavage SA

Pavage – Pflästerungen Route d’Agy 10 • CH-1763 Granges-Paccot Tél. +41 79 413 50 90 info@pavage.ch • www.pavage.ch

485


FUTURE ECOSYSTEMS

LE FUTUR DE L’ENVIRONNEMENT URBAIN

Les réalisations végétales, des avantages insoupçonnés Parer les intérieurs, les toits, les murs extérieurs de plantes et fleurs qui apportent confort et esthétisme, voici ce que propose Future ECOsystems. Pour un petit espace ou une grande surface, en plaine ou en montagne, la société s’adapte en toutes circonstances. Grâce à une très large gamme de végétaux, les réalisations ne laissent pas insensibles et interpellent.

486


La passion du métier En 2016, Joshua Egerton découvre la société ANS Global, spécialiste des solutions « vertes » pour les murs intérieurs et extérieurs, qui le séduit. Il en prend l’exclusivité pour la Suisse et démarre sa nouvelle activité en créant Future ECOsystems. Pour élargir son champ d’action, il s’entoure de paysagistes affiliés à JardinSuisse, gage de qualité et de professionnalisme, dans différents cantons. Ces derniers et lui-même démarchent les clients pour élaborer un projet puis poser des murs végétaux, des toitures vertes ou encore de l’art végétal. Un mur végétal pour faire la différence Quand un client souhaite une création, Joshua Egerton et son paysagiste se rendent sur place pour étudier la demande. L’exposition, l’altitude, l’emplacement intérieur ou extérieur, tout est analysé pour faire une offre avec des végétaux et des plantes qui sont adaptés à l’environnement. Une visualisation est réalisée. Dès l’acceptation de l’offre, ANS Global met en serre les plantations et 8 semaines plus tard tout est prêt à être installé. En amont, Future ECOsystems prépare le mur avec les composants nécessaires garantissant ainsi une installation rapide et efficace. Le contrat d’entretien qui va avec ses réalisations comprend des visites mensuelles et une inspection spécifique semestrielle pour s’assurer que les végétaux poussent bien. Une toiture verte ou comment faire des économies Pour les toitures vertes, ANS GrufeKit propose différentes options à choix, simple sedum, sedum/fleurs sauvages ou fleurs sauvages. Faciles à poser, elles permettent d’avoir immédiatement un toit élégant. A cet aspect esthétique s’ajoutent les avantages d’isolation. En effet, un toit plat recouvert de gravier attire la chaleur et la rediffuse dans la bâtisse. Les plantes, à contrario, absorbent la chaleur et isolent le bâtiment. Il est reconnu qu’un toit végétal offre de la fraîcheur à

l’intérieur et entraîne une consommation beaucoup plus faible d’énergie. L’hiver, il protège l’étanchéité de la maison en faisant barrière à la neige, au gel, auxquels il résiste parfaitement. L’art végétal Pour apporter une touche de verdure dans un bureau, un hall d’entrée de société, le salon d’un particulier... l’art végétal est idéal. Grâce à une mousse naturelle séchée et une large palette de couleurs, toutes les demandes sont réalisables. Une carte du monde, un logo, une œuvre de son choix, le sur-mesure ouvre les portes de l’infini. Pas d’entretien, la mousse est stabilisée. La demande va grandissante pour l’esthétisme et l’originalité qu’offre cette forme d’art. Autres propositions « vertes » Soucieux du respect de l’environnement, entouré de partenaires spécialistes, Future ECOsystems propose la pose de panneaux solaires. Complémentaires à l’offre végétale, ils permettent d’alimenter en énergie une citerne enterrée qui recueille l’eau de pluie. Filtrée, elle est recyclée et utilisée pour irriguer les jardins ou les murs végétaux. Dans un autre ordre d’idée, si l’on souhaite apporter une petite touche de verdure dans son intérieur, Joshua Egerton propose un système doté de pochettes dans lesquelles on peut installer des plantes et fleurs de son choix. Un réservoir d’eau, avec indicateur, permet de vérifier qu’elles en ont suffisamment pour pousser et former un cadre végétal du plus joli effet. Ces cadres peuvent être commandés sur le site de Future ECOsystems, une société qui met tout le monde au vert !

Future ECOsystems Sàrl

Tél. +41 79 714 82 06 info@futureecosystems.com www.futureecosystems.com

487


INDEX Bien Vivre à Fribourg est vendu dans les K Kiosk du canton

Diffusion auprès : • Médecins, avocats, notaires, fiduciaires. • Administrations communales, pouvoirs publics, banques, assurances, écoles, cliniques et centres médicaux. • Membre de Terroir Fribourg, de Cluster Food & Nutrition, Hôtels 3, 4 et 5 étoiles et restaurants, golfs et caves. • Des membres de la Société des Industriels, Commerçants et Artisans de Romont et Env. (SICARE), du Groupement des Commerçants, Artisans et Industriels de la ville de Châtel-Saint-Denis (CIA), du Groupement des Commerçants Bulle – La Tour-de-Trême. • Des commerçants, grandes entreprises, membres de la Chambre de Commerce (CCIF), de la Fédération Patronale et de l’Union Patronale du canton de Fribourg. • De la Chambre Fribourgeoise Immobilière (CFI), des Membres de l’Union Suisse des Professionnels de l’Immobilier (USPI) et de l’Union Professionnelle Suisse de l’Automobile – Section Fribourg (UPSA). • Des Membres de la Société Suisse des Ingénieurs et Architectes (SIA), des bureaux techniques, des Maîtres d’Ouvrage. • Des membres de la Fédération Fribourgeoise des Entrepreneurs (FFE), de l’Association Fribourgeoise des Métiers de la Construction (AFMC), de l’Association des Professionnels du Métal (Metaltec Fribourg), de Constructionfribourg. • Des membres de l’Association Fribourgeoise des Entreprises de Menuiserie, Ebénisterie, Charpenterie (AFMEC), de l’Association Cantonale Fribourgeoise des InstallateursElectriciens (ACFIE) et de JardinSuisse Fribourg. • A l’étranger, ambassades, salons touristiques. Photos de couverture : © Shutterstock © Le Gruyère AOP

www.editions-bienvivre.ch 488

3B Architecture & Constructions.............. 372/394 Antiglio SA........................................................................ 405 Atelier 78 Sàrl................................................................. 182 Atelier d’Architecture A3 SA................................ 366 Atelier d’architecture Archirime SA.................. 392 Atelier d’architecture Seydoux............................. 400 Ateliers GEC Sàrl.......................................................... 395 Automation 3000 SA................................................. 426 Bastian Perriard.............................................................. 382 be:architecture Sàrl...................................................... 378 Berney Associés Fribourg SA.................................... 76 Bersier SA – Gravière de Ménières................... 420 Blaser-DT Sàrl................................................................. 258 Bossy Céréales SA............................................. 124/329 Boulangerie Pâtisserie Aebersold.............. 134/279 Bovet Fleurier.......................................................................7 Brandt SA.......................................................................... 468 Breguet............................................................................... 136 Breitling............................................................................... 260 Bulliard Immobilier....................................................... 243 CDI GESTECH SA...................................................... 342 Celsa-Charmettes SA................................................. 209 CeRFI SA........................................................................... 170 Chablais Emploi............................................................. 472 Charles Morel et Fils SA........................................... 456 ChemTech........................................................................ 116 CIS – Centre d’intégration socioprofessionnelle.................................................... 330 Colin Karlen Charpente Menuiserie Sàrl......... 450 CORE Fribourg..........................................................15/68 CS Domotic..............................................................19/148 Dally Bureau SA........................................................72/79 DD Peinture & Décoration.................................... 188 Dimab..............................................................................9/272 Dupont Architectes SA............................................. 388 Eau-Gaz & Pompes SA.......................... 169/172/436 Ecole Privée Moléson................................................. 334 Edmond de Rothschild (Suisse) SA.................................................2e de couv./50 Energil Sàrl........................................................................ 422 Eric Maria Architectes et Associés SA.............. 398 Etter Pavage SA............................................................. 482 EXPO3.CH....................................................................... 156 FARA...............................................................................57/82 Favorol Papaux SA............................................. 417/444 Fédération des sociétés fribourgeoises de laiterie................................ 120/128 Fimex Distribution SA............................................... 322 Fleury Opticiens.................................................. 193/202 Framo SA................................................212/4e de couv. Franck Muller...................................................................... 45 Freyssinet SA................................................................... 434 Fromage Gruyère SA..........................................96/112 Future ECOsystems Sàrl........................................... 486 G. Risse SA.......................................................................... 17

CLIN D’ŒIL...

Gaby Beaud SA............................................................. 448 Garage Schwaller.....................43/233/236/289/310 Genoud Entretien......................................................... 177 Girard Perregaux.......................................................... 282 Groupe E....................................................58/3e de couv. Gruyère Energie SA.......................................... 349/354 Hälg & Cie SA................................................................ 234 Hefti Cuisines........................................................ 158/164 HelvetiBox........................................................................... 23 Helveticum Inkasso SA.............................................2/88 Helvident........................................................................... 316 Hôtel Ibis........................................................................... 248 Hublot.................................................................................... 46 IGT........................................................................................ 338 Individual Doors SA.................................................... 441 Interprofession du Gruyère.................................... 105 IUB Engineering SA...................................................... 362 Jardins Henri Muller & Fils SA................................ 478 Joseph Piller SA.............................................................. 430 Kaderli AG........................................................................ 476 Karting de Vuitebœuf................................................. 290 Kowalski SA..................................................................... 218 La Maison du Gruyère..................................... 110/117 Les Charmoises Immobilier.......................... 138/144 Lista Office Vente SA.................................................... 35 Longines................................................................................ 94 Maison Cailler................................................................. 101 Mercedes Benz Automobiles SA........24/229/315 Montres Corum Sàrl...................................................... 12 Morand-Frères SA.............................................. 284/308 MT Restauration.....................................................67/306 Nasta Marine SA........................................................... 265 NC Invest Group SA.................................................. 255 OCSA o charrière architectes SA....................... 194 Parmigiani............................................................................. 11 Pasche et Dubath SA................................................. 454 Piller Constructions Métalliques SA................... 464 Polyfacades SA..................................................... 344/410 Régie Châtel.......................................................... 143/178 Riedo Mobilbau AG.......................................... 160/224 Roch Transports SA.......................................... 225/418 Sanjco SA......................................................................21/80 Simplyc’it Sàrl..................................................................... 92 Sinef SA.......................................................................48/350 Sottas SA........................................................................... 461 SWI....................................................................................... 340 Switzerland House Sàrl............................................. 152 Tatüren............................................................................... 412 Terroir Fribourg............................................................. 129 TMR SA.............................................................................. 298 Ton Projet Sàrl..................................................... 154/376 VerticAlp Emosson...................................................... 294 VO2 Studio............................................................ 204/320 Winkelmann Architekten......................................... 280 Zenith........................................................................................5

LIPCO SA Rédaction – Administration Rue du Clos 5 CH-1207 Genève Tél. +41 22 737 09 33 Fax +41 22 737 09 38 contact@lipco.ch Marketing – Publicité Didier Benais Tél. +41 79 630 94 55 Parution annuelle – Tirage Edition 2019/2020 15 500 exemplaires Graphisme GraphicTouch, Morges www.graphictouch.ch Impression DBS print – 1800 Vevey


LE PLEIN D’ÉNERGIE POUR VOTRE VÉHICULE ÉLECTRIQUE Découvrez notre offre complète de stations de recharge adaptées à tous les besoins sur www.groupe-e.ch Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter au 026 352 51 21 ou à move@groupe-e.ch

ÉNERGIE

CHALEUR

www.groupe-e.ch

CONFORT

EFFICACITÉ

EAU

MOBILITÉ


Meubles de salles de bain et armoires

PRODUIT DANS LE CANTON DE FRIBOURG

Badezimmermรถbel und Schranksysteme

Notre site internet Framo Website

Notre film Unser Film

Les produits Unsere Produkte

Framo SA, La Maillarde, 1680 Romont Tel. 026 651 96 51

/framoromont

www.framo.ch

PRODUZIERT IM KANTON FREIBURG

Profile for Bien Vivre

Bien Vivre à Fribourg 2019-2020  

AGENDA - PERSONNALITÉS - EXCELLENCE - GASTRONOMIE - TOURISME - SANTÈ & THERMALISME - ARCHITECTURE & CONSTRUCTION

Bien Vivre à Fribourg 2019-2020  

AGENDA - PERSONNALITÉS - EXCELLENCE - GASTRONOMIE - TOURISME - SANTÈ & THERMALISME - ARCHITECTURE & CONSTRUCTION