Page 1

– Printemps-Eté 2012

Bien Vivre en Pays de Vaud

L’été sera beau...

Printemps-Eté 2012 / CHF 5.–

Vivre Bien

…enPays deVaud AGENDA Tous les événements à ne pas manquer

PERSONNALITÉS François Marthaler, Olivier Feller, Lucien Masmejan, Olivier Français…

MARBELLA le mobilier de jardin. Tel qu’illustré: 2212.–

DESTINATIONS TOURISTIQUES Un festival de belles images

SANTÉ, BIEN-ÊTRE Les cliniques privées rassurent

ENSEIGNEMENT Les écoles privées cartonnent

GOLFS IBIZA la table basse / tabouret 159.– Coussins inclus

LUMIO le mini pot lumineux Ø 12 x h 11 cm 5.90

fly.ch

CHAVANNES‘CRISSIER‘ETOY YVERDON‘GIVISIEZ‘MONTHEY‘CONTHEY‘DELEMONT

Des parcours d’exception

GASTRONOMIE ET VINS Des saveurs de haute volée


EDITO

Chères lectrices, chers lecteurs, Au fil des saisons, la notoriété de Bien Vivre en Pays de Vaud ne cesse de croître et ce septième numéro me donne l’occasion de vous remercier, une nouvelle fois, pour votre fidélité. Notre magazine se veut le reflet d’un canton dynamique et éclectique. Des coups de projecteur sur les différentes facettes d’un pays en perpétuel mouvement sont au rendez-vous de cette édition printemps-été 2012. Un festival de belles images, comme vous pourrez le découvrir, grâce notamment aux principaux offices du tourisme régionaux, tous partenaires de notre revue!

Bien Vivre en Pays de Vaud vous parlera immobilier, architecture mais aussi musique ou encore festivals. Au sommaire, un long entretien avec François Marthaler, conseiller d’Etat vaudois en charge du Département des infrastructures. Vaud et Genève ont décidé de faire cause commune pour développer la compétitivité d’une région en pleine croissance. L’accord «Métropole lémanique», signe le resserrement des liens entre ces deux cantons. Notre dossier immobilier donne la parole aux experts et en particulier à Lucien Masmejan, président de la Chambre Vaudoise Immobilière (CVI) ou encore au conseiller national Olivier Feller, directeur de la CVI. Bien Vivre en Pays de Vaud a également rencontré Olivier Français une autre personnalité politique très en vue. En tant que directeur des travaux, il fait le point sur ce qu’il appelle «Lausanne en mutation». La ville est en effet dans un cycle de densification qui va changer profondément l’image de la cité. Le municipal évoque notamment «Métamorphose», projet d’urbanisation phare de Lausanne avec ses milliers de nouveaux logements et places de travails annoncés. Côté plaisirs, nos pages «gastronomie et terroir» sont toujours aussi alléchantes. Le vin est également à l’honneur ainsi d’ailleurs que le golf. Côté musique, Bien Vivre a rencontré Mathieu Jaton, secrétaire général du Montreux Jazz Festival qui aura lieu cette année du 29 juin au 14 juillet. L’occasion de visiter les coulisses de ce festival mythique. Enfin, comme à l’habitude, vous retrouverez deux rubriques très appréciées: notre revue en images des derniers événements-phares et notre agenda de tous les rendez-vous à ne pas manquer. J’espère que vous aurez autant de plaisir à découvrir ce nouveau numéro que nous avons eu à le préparer Passez un agréable printemps et un été ensoleillé!

Didier Benais Editeur et Directeur de la publication

1


Vivre

PRINTEMPS-ÉTÉ 2012

Bien

…enPays de Vaud Events

8

34

8

Agenda

19

Personnalités

33

François Marthaler: «Nous avons un retard à combler par rapport à Zurich»

34

52

88

Mobilité, les transports publics gagnent du terrain

38

Finances, le bon élève vaudois

42

Olivier Feller: «La majorité des locataires rêvent de devenir propriétaires»

52

Lucien Masmejan: «Il faut alléger les procédures pour lutter contre la pénurie de logements» Olivier Français: «Lausanne en mutation»

60

72

72

Valéry Beaud: L’association écoquartiers de Lausanne, vers le projet Métamorphose aux Plaines-du-Loup

92

60

Jacqueline Pittet: «Nouvelle présidente de la SIA Vaud»

88

92

SOMMAIRE

Jacques Bugna: «Un langage architectural contemporain et une interprétation constante du contexte» 104

104 2

Immobilier, un canton qui change de visage

108

Anthony Collé: «Président de l’USPI-Vaud»

113

Jérôme Félicité, Directeur Général de Gerofinance-Dunand – Régie de La Couronne: «S’inscrire dans le temps» 118


la date just special edition

Lausanne 1, Rue de Bourg | bucherer.com


Vivre

PRINTEMPS-ÉTÉ 2012

Bien

…enPays de Vaud 142

Tourisme

131

Christoph Sturny: Bienvenue à Montreux Riviera!

132

Pierre-Alain Perroud: «Président de la Promotion économique de la RIviera – PROMOVE»

142

Mathieu Jaton, du Montreux Jazz Festival: «J’adore les délires de Claude Nobs»

146

Lausanne: Entre modernité et tradition

158

La flotte Belle Epoque du Léman, une fierté nationale et un patrimoine à préserver

164

Vie nocturne: Lausanne, une réussite flamboyante

164

146

Brigitte Waridel, cheffe de service aux affaires culturelles du canton de Vaud, Lausanne: «L’offre culturelle en Suisse est extraordinairement riche»

174 196

168

174

Ermanno Castelli: Bienvenue à Morges!

184

Train à crémaillère, funiculaire, à pied ou en co-voiturage: Comment se déplacent les vaudois?

196

SOMMAIRE

Vasja Zalokar: Nyon et sa région; de Tintin au sommet de la Dôle 204

210 4

Pays de Vaud: une terre de festivals

210

Cédric Paillard: La Vallée de Joux entre contraste et harmonie

228

Dominique Faesch: Bienvenue à Yverdon-les-Bains

234

Laurent Mollard: Estavayer-le-Lac et Payerne, laissez-vous surprendre!

246


Vivre

PRINTEMPS-ÉTÉ 2012

Bien

…enPays de Vaud Nicole Favre, directrice de Pays-d’Enhaut Tourisme: «La création d’un nouvel organisme» Charles-André Ramseier: «Festival de ballons 2012, un lâcher de sensations fortes!» Serge Beslin: Bienvenue à Villars-Gryon, Les Diablerets

252

271

252

258

264

258 Santé, Bien-être

271

Les cliniques privées rassurent

272

304

308

297

Enseignement

297

Les écoles privées vaudoises cartonnent

298

Alain Boss: L’école Athenaeum à un tournant: «Le boss s’en va»

304

L’Ecole Moser: Une école en phase avec son temps

346

352 358

SOMMAIRE

308

Golfs, Gastronomie et Vins

345

Golfs vaudois: parcours d’exception

346

Vous recherchez des saveurs de haute volée? Bienvenue en Pays de Vaud!

352

Vignobles vaudois, des terroirs d’excellence 356 Patrick Fonjallaz: Au Clos de la République

6

358


IMPERIALE COLLECTION


HUBLOT POLO GOLD CUP Du 18 au 21 août 2011, s’est déroulé l’un des plus importants tournois international de polo en Suisse, la Hublot Polo Gold Cup. Le tournoi a été endeuillé au préalable par une mort tragique: Philipp Maeder, le capitaine suisse de l’équipe Hublot, décédé suite à une crise cardiaque lors d’un match de polo. Le tournoi de Gstaad de cette année s’est donc disputé avec trois équipes au lieu de quatre. «Philipp Maeder nous était à tous un ami très cher et c’est très difficile à croire qu’il ne sera plus parmi nous cette année au Hublot Polo Gold Cup à Gstaad. Le monde du polo suisse a perdu un de ses représentant le plus engagé et considéré», a dit Pierre Genecand, président du Polo Gstaad, lors d’une conférence de presse à Zurich. Suite au décès de Maeder, Hublot, sponsor principal n’a pas été représenté par une équipe au tournoi de Gstaad.

Participation de joueurs argentins de haut niveau La Hublot Polo Gold Cup de Gstaad s’est développé ces dernières années en tournoi reconnu au niveau international. La participation cette année était à nouveau de très haut niveau avec la participation de quatre des meilleurs joueurs argentins. «Cela montre l’importance de notre tournoi même dans le bastion du polo, qui est l’Argentine» a expliqué Pierre Genecand, président du Polo Gstaad.

EVENTS

Comme cette année le tournoi s’est joué avec trois équipes et non quatre, il n’y a pas eu de barrage avec demi-finale et finale, mais un modus Round-Robin, durant lequel les trois équipes se sont affrontées respectivement. Comme le veut la tradition, le vendredi était un jour sans match, et une grande parade a eu lieu au cœur de Gstaad.

8


TO BREAK THE RULES, YOU MUST FIRST MASTER THEM. POUR TRANSGRESSER LES RÈGLES, IL FAUT D’ABORD LES MAÎTRISER. LE DESIGN ASYMÉTRIQUE DE LA MONTRE MILLENARY A CHANGÉ LA FAÇON DONT LES HORLOGERS CRÉENT UN CALIBRE. SON MOUVEMENT TRIDIMENSIONNEL ALLIE PRÉCISION ET PERFORMANCE À CE SOUCI DU DÉTAIL QUI CARACTÉRISE LA HAUTE HORLOGERIE. SON PONT DE BALANCIER TRAVERSANT ORNÉ D’UNE FINITION EN FORME DE VAGUES, DITE CÔTES DE GENÈVE, LUI ASSURE UNE EXCELLENTE RÉSISTANCE AUX CHOCS. MÉLANGE DE TECHNICITÉ, DE BEAUTÉ ET DE SAVOIR-FAIRE ARTISANAL, ELLE INCARNE PARFAITEMENT LA PHILOSOPHIE HORLOGÈRE DU BRASSUS.

MILLENARY 4101

EN OR ROSE. MOUVEMENT NT MANUFACTURE À REMONTAGE NTAGE AUTOMATIQUE.


ST PREX CLASSICS Du 23 août au 2 septembre – 10 soirées inédites et prestigieuses, une pléiade de stars à la renommée internationale, de jeunes talents prometteurs, une infrastructure révolutionnaire: le St Prex Classics entre dans la cour des grands festivals de l’été suisse. Cette année le Festival prend une envergure toute particulière, notamment grâce à sa programmation d’excellence, avec les pianistes Yuja Wang, Murray Perahia et Jean-Yves Thibaudet, la soprano Diana Damrau, le violoniste Nigel Kennedy, le violoncelliste Gautier Capuçon ou encore le harpiste Xavier de Maistre ainsi que les jeunes talents les plus prometteurs. Fidèle à son ambition, le Festival sera le point de rendezvous d’artistes provenant d’univers différents, qui auront à cœur de transcender les barrières de leurs disciplines pour partager leur rencontre exclusive avec le public, comme lors de la soirée intitulée «5 étoiles». Cette première mondiale sera le théâtre de l’union artistique de deux danseurs étoiles issus de l’école Bolchoï de Moscou, Natalia Osipova et Ivan Vasiliev – considéré comme le nouveau Noureev - avec les sonorités de la virtuose Yuja Wang et du phénoménal violoncelliste Gautier Capuçon. Pour ouvrir la manifestation à un public plus large, tout en conservant son décor naturel hors du commun, le St Prex Classics a dû relever un nouveau défi: créer une infrastructure scénique éphémère révolutionnaire, à la fois innovante et spectaculaire. Le résultat, dont la géométrie est calquée sur celle du théâtre d’Epidaure, s’appelle «Luna» et va devenir l’emblème architectural de toute une région. Vale en Suisse est le partenaire principal qui nous permet de laisser un héritage culturel aux générations futures.

EVENTS

Jérémie Bélingard - Aurélie Dupont

Nigel Kennedy, violon – Aurélie Dupont et Jérémie Bélingard, étoiles de l’Opéra de Paris

Jérôme Ducros, piano et Gautier Capuçon, violoncelle La nouvelle infrastructure révolutionnaire «Luna»

Eglise Romane de Saint-Prex

10

Camerata Armin Jordan


Collection Villeret Quantième Annuel GMT Double fuseau horaire Correcteurs sous cornes Ref. 6670-3642-55B

PLACE ST-FRANÇOIS 8 - 1003 LAUSANNE TÉL: 021 312 83 66

www.blancpain.com


55e MENUHIN FESTIVAL UNE EDITION… BRULANTE! Photos © Raphael Faux

Le 5 septembre 2011, le 55e Menuhin Festival Gstaad a vécu son dernier feu d’artifice: une soirée Bach-HaydnMendelssohn à l’Eglise de Saanen avec Emmanuel Pahud et le Franz Liszt Chamber Orchestra. Le lendemain un festin romantique s’est tenu sous la Tente avec Zubin Mehta et l’Orchestre philarmonique d’Israël dans le 1er Concerto pour violoncelle de Saint-Saëns (soliste: Sol Gabetta) et la 4e Symphonie de Tchaïkovski.

Sol Gabetta et l’Orchestre Philarmonique d’Israël

Une fréquentation stable, autour de 20’000 spectateurs , une offre académique qui prend ses marques – magnifique troisième édition de la Gstaad Vocal Academy animée par Cecilia Bartoli et sa mère – et une deuxième saison de Gstaad Festival Orchestra qui a tenu toutes ses promesses avec deux concours d’exception les 12 et 13 août sous la direction de Kristjan Jarvi: les organisateurs ont toutes les raisons d’avoir le sourire. Et la fête n’est pas terminée! Le GFO part en tournée cet hiver en Allemagne et au Liechtenstein, Ambassadeur de choix de la manifestation et de toute la région. En attendant l’édition 2012…

EVENTS

La 56e édition se déroulera du 20 juillet au 8 septembre. Parmi les grands noms à l’affiche: les pianistes Andras Schiff et Emanuel Ax, les cantatrices Cecilia Bartoli et Anne Sofie Von Otter, The King’s Singers, les violonistes Guiliano Carmignola et Nigel Kennedy, le violoncelliste Truls Mork, le flûtiste à bec Maurice Steger, le Trio Khatia Buniatishvili – Patricia Kopatchinskaja – Sol Gabetta, ou encore les chefs David Zinman et Michel Tilson Thomas. Les orchestres ne sont pas en reste avec – pour la troisième année consécutive – la présence aux avant – postes de la phalange maison, le Gstaad Festival Orchestra, la Camerata Salzburg et le retour du London Symphony Orchestra.

Gstaad Festival Orchestra

12

Buniatishvili, Capucon

Kristjan Järvi

Eglise de Saneen


OPERA DE LAUSANNE SAISON 2011-2012 Norma

Pour cette dernière saison hors les murs, l’Opéra de Lausanne met à l’affiche, Hiromi Omura, la virtuose Olga Peretyatko, l’exceptionnelle Béatrice Uria Monzon et la soprano américaine Nicole Heaston; quatre chanteuses lyriques reçues au cours de l’année comme héroïnes des quatre grands titres proposés.

© Marc Vanappelghem

Norma © Marc Vanappelghem

Alors, fini le camping! Remballés les cartons! Place aux visages malicieux de nos quatre divas et oubliées ces cinq dernières années de transhumance lyrique! Une nouvelle page pour ce théâtre qui fête en ce mois de mai ses 140 ans.

NORMA VINCENZO BELLINI (1801-1835) Quand Norma, grande prêtresse gauloise, apprend que Pollione, un officier Romain, avec lequel elle a eu secrètement deux enfants, l’a trahie avec une autre prêtresse, Adalgisa, elle exhorte les Gaulois à exterminer l’ennemi romain et songe un instant à tuer ses propres enfants. La Grande-Duchesse de Gérolstein © Marc Vanappelghem

FARNACE ANTONIO VIVALDI (1678-1741) Farnace, fils du roi Mitridate et époux de Tamiri, est vaincu par son ennemi Pompeo, et expulsé d’Heraclea, capitale du royaume du Pont. Tamiri le supplie de renoncer à ses intentions de revanche. C’est en vain, car Farnace lui ordonne de sacrifier leur fils et de se donner la mort avant de tomber entre les mains de l’ennemi.

Falstaff,Teatro di San Carlo-2009

LA GRANDE-DUCHESSE DE GÉROLSTEIN JACQUES OFFENBACH (1819-1880) La Grande-Duchesse de Gérolstein inspecte ses troupes avant leur départ à la guerre. Elle tombe en pâmoison devant le soldat Fritz et le nomme chef des armées, au grand dam du général Boum et du baron Puck, qui tentent de la marier au prince Paul. Revenu triomphant de la guerre, Fritz, ne comprenant rien aux avances de la Grande-Duchesse, déclenche sa colère.

Falstaff,Teatro di San Carlo-2009

Sir John Falstaff, ventripotent et ivrogne, tente de se sauver de la ruine en écrivant deux déclarations d’amour à Mrs. Ford et Mrs. Page. Amusées mais néanmoins fort en colère, les deux commères s’allient et déploient leurs talents pour rouler dans la farine le ridicule chevalier, le jetant dans la Tamise ou le traumatisant dans la forêt enchantée.

13

EVENTS

FALSTAFF GIUSEPPE VERDI (1813-1901)


MONTREUX COMEDY FESTIVAL PLUS QUE JAMAIS LE FESTIVAL DE L’HUMOUR SOUS TOUTES SES FORMES Le Montreux Comedy Festival, qui s’est déroulé du 1er au 5 décembre 2011, affiche un bilan des plus positifs. Tous les spectacles complets, certains depuis des mois déjà. Deux avant premières cinéma à guichets fermés, une cérémonie des Awards devant une audience internationale, des conférences pour les professionnels et des contrats signés à l’occasion du Montreux Comedy Market, ont fait de cette 22e édition un véritable succès tant public que professionnel.

Julie Victor © Alexandra Bansard

MONTREUX COMEDY LIVE Les trois Galas du Festival ont tous affiché complet, comme les spectacles à Vevey. Le festival s’est terminé en beauté par un gala avec Eric Antoine, dans un Auditorium Stravinski comble. Il a été commenté en direct sur Twitter initiant le festival à la formule du «Live Tweet», permettant ainsi aux internautes de réagir en temps réel.

Shirley Souagnon

Pierre Palmade

MONTREUX COMEDY CLUB Le Montreux Comedy Club, scène ouverte aux jeunes talents, aura permis à un public de plus en plus nombreux de découvrir les nouveaux talents de l’humour dont les deux gagnants du Montreux Comedy Casting: Laurence Joseph et Sébastien Toustou. Programmé et animé par Noman Hosni, ce rendez-vous deviendra mensuel au Lido Comedy and Club de Lausanne dès le début 2012.

MONTREUX COMEDY AWARDS Dix prix ont été décernés pour cette deuxième édition. Cette compétition, ouverte aux professionnels du monde entier, a réuni plus de 200 artistes et producteurs originaires d’Europe, des Etats-Unis, d’Amérique du Sud. Des présélections ont eu lieu en amont du Montreux Comedy Festival et ont été soumises au vote du jury international à Montreux. Thomas VDB

EVENTS

Chantal Lauby et Jean-Luc Lemoine

14

Olivier de Benoist Stéphane Bak


PRIX DE LAUSANNE 2012 40 ANS D’EXCELLENCE ET DE PASSION La 40e édition du Prix de Lausanne, concours international destiné aux jeunes danseurs, a une fois de plus récompensé les meilleurs talents présents. A la suite d’une première sélection rigoureuse, 79 candidats avaient été retenus sur 226 inscriptions. A près 4 jours intensifs d’épreuves, un jury professionnel, tous lauréats du Prix de Lausanne, présidé par le Directeur et chorégraphe des Ballets de Monte-Carlo, M. JeanChristophe Maillot (lauréat en 1977), a sélectionné 21 candidats pour participer à la finale du samedi 4 février. Huit lauréats ont été récompensés et pourront ainsi bénéficier d’une bourse, gracieusement offerte par les sponsors associés à la manifestation.

© Antoinette Mooy

D’autre part, lors de l’intermède de cette 40e édition du Prix de Lausanne 2012, les spectateurs ont eu le privilège d’assister à un spectacle de danse interprété par 6 élèves de la Royal Ballet School de Londres, dont Mayara Magri, lauréate en 2011 et 4 élèves de la Royal Danish Ballet School de Copenhague, toutes deux écoles partenaires du Prix. © Gregory Batardon

© Gregory Batardon

De plus, la première édition des Master classes de 2011 ayant remporté un vaste succès, le Prix de Lausanne est très heureux d’annoncer une nouvelle série de Master classes pour 2012. Au mois de mai, 5 classes auront lieu, à Bâle, Suisse; Hong Kong, Chine; Cannes, France; San Francisco, USA; et Melbourne, Australie. Ces Master classes offrent une chance unique aux jeunes danseurs de participer à un cours animé par des danseurs Etoiles, tous lauréats du Prix de Lausanne.

© Antoinette Mooy

15

EVENTS

© Gregory Batardon


LES CLASSIQUES DE VILLARS En été, de nombreux festivals existent et d’autres fleurissent, d’où l’idée de créer cette manifestation au cœur de l’hiver. A ses débuts, on ne dénombrait qu’un seul festival de musique classique en hiver en Suisse. A l’origine appelée Les Fevriers Classiques de Villars la manifestation devient Les Classiques de Villars en 1999, lorsque Caroline van de Ven en reprend la direction après avoir été coorganisatrice. L’idée est de proposer des concerts d’orchestre et de la musique de chambre, avec le souci d’offrir une programmation variée, ouverte à tous. De deux concerts en 1999, l’évolution s’est faite progressivement avec trois concerts en 2000 et 2001, quatre dès 2002, puis cinq en 2009 pour arriver à six concerts dès 2010! Pas moins de 1’000 personnes assistent aux concerts chaque année.

Mark Drobinsky reçoit des fleurs Salle Jazz

Parmi les grands solistes qui se sont produits à Villars, on peut citer Alissa Margulis (violon), Dora Schwarzenberg (violon), Dmitry Sitkovestsky (violon), Kirill Troussov (violon), Mark Drobinsky (violoncelle), Heiri Kanzig (contrebasse), Aleksandar Tasi. (clarinette), Alexander Mogilevsky (piano), Polina Leschenko (piano), Roustem Saitkoulov (piano), Alexandre Rabinovitch (piano), Fazil Say (piano), Thierry Lang (piano), Ufuk et Bahar Dorduncu (deux pianos), Alexandra Bansch (danse), Fanny Leeb (chant), Michel Leeb (chant). Vous pouvez télécharger la liste complète des artistes ainsi que les programmes officiels de 2008 à 2011 sur www.classiques.ch Andrei Kroujkov

Fazil Say

EVENTS

Fanny Leeb

Kirill Troussov aux Classiques

16


FESTIVAL INTERNATIONAL DE BALLONS CHATEAU D’OEX Cette année, la météo n’a pas toujours été au rendezvous et au final, les pilotes ont volé deux journées sur les neuf jours de manifestation. Mais cette 34e édition a tout de même permis de vivre plusieurs moments forts. La cérémonie d’ouverture a attiré son lot de visiteurs et de personnalités à l’image de la marraine de la manifestation Kirsty Bertarelli, épouse de Ernesto Bertarelli. Ce 1er week-end a également été marqué par des démonstrations de Super Puma de l’armée suisse et le gonflage de formes spéciales sur le terrain d’envol. La semaine a débuté de la meilleure des façons avec la reprise du programme officiel et le lancement de la Coupe David Niven. On notera également la Journée des enfants. Plus de 300 aérostiers en herbes ont pris leur envol sur les 5 ballons captifs mis à disposition. Le jeudi aura été la plus belle journée de ce festival avec 100 vols en ballons et le lancement de la Course des Deux Gruyère. Une dizaine de jeunes en situation de polyhandicap et de mobilité très réduite de la Fondation Just For Smile ont également profité de l’occasion pour prendre leur envol à bord de ballons captifs. Le temps fort de ce dernier week-end de manifestation aura été la soirée du Night Glow le vendredi soir. Le grand Spectacle Son et Lumière a attiré près de 5’000 personnes sur la colline du Temple et dans le village de Château-Oex.

17

EVENTS

Si le bilan de la cette 34e édition se veut mitigé, il n’a pas pour autant entamé l’enthousiasme et l’énergie du comité d’organisation qui d’ores et déjà planche sur le 35e Festival International de Ballons de Châteaud’Oex. Une édition jubilé qui réservera de nombreuses surprises, en particulier concernant le Night Glow.


LA GALERIE ART & EMOTION EST HEUREUSE DE VOUS PRÉSENTER SES ARTISTES PERMANENTS

01 AGHOSTINHO FERNANDO 02 BENHARROUCHE YOËL 03 BENOIT FRED 04 BERG ALAN 05 BLONDEL SANDRINE 06 BOUVATIER ANNICK 07 CALE NILS 08 CAPOCCI DOMINIQUE

06

09 CARAH 10 D’HUPARLAC PIERRE 11 DREANO LAURENCE 12 ENGEL NISSAN 13 ETCAETERA 14 FAZZINO CHARLES 15 GODARD MICHAEL 16 GODON ALAIN 17 JOSEPHA

14

16

18 KRIEF YVES 19 LEVIN-STEIN DORIT 20 LOLEK 21 MACDONALD RICHARD 22 MANDALLAZ CHISTOPHE 23 MAGRITTE RENÉ 24 MARIN JORGE 25 MIRACCO ORLANDO

17

26 MODIGLIANI AMADEO 27 MÜLLER KURT 28 NADAL ANDRÉ 29 NICO 30 ROSINI NICOLA 31 SPALATIN MARKO 32 TIMEO 33 VANDENBERGHE 34 WILGA-LERAT GUY 35 YOUNG IL LEE

24

34

GALERIE D’ART CONTEMPORAIN ART ET EMOTION : Grand-Pont 2bis (immeuble Swisslife) • 1003 LAUSANNE 021 312 63 33 • contact@galerie-artemotion.ch • www.galerie-artemotion.ch


AGENDA TOUS LES ÉVÉNEMENTS À NE PAS MANQUER

© Pierre Descombes

19


MAIMAIMAI SALON, FESTIVALS SALON UNICREA 100 Créateurs d’Art Européens sont sélectionnés à chaque édition: stylistes, plasticiens, joailliers, modistes, peintres, céramistes, sculpteurs, ébénistes, verriers présentent leurs dernières collections. Du 3 au 6 mai 2012 Morges Extraits du spectacle Balchimère en 2011 © Nicolas de Neve

CIRQUE En Suisse, il existe 5 grandes dynasties de cirque liées les unes aux autres au fil des ans et des mariages entre les membres des familles. Le Cirque Starlight est issu de la dynastie Gasser, la plus ancienne famille de cirque à avoir ses racines en Suisse. Les 5 et 6 mai 2012 Yverdon-Les-Bains

MONTREUX SUNDANCE

Le festival Montreux Sundance réunit chaque année plus de 15’000 personnes en trois jours. Accueillant les plus grands noms de la musique électronique, tel que Bob Sinclar, David Guetta, Erik Morillo ou encore Martin Solveig, la réputation de la manifestation a LE REPAS vite franchi les frontières de la Suisse pour DES FAUVES s’affirmer comme un des grands rendezSous l’occupation allevous européens du genre. mande en 1942, après la mort de deux soldats Du 25 au 27 mai 2012 Montreux devant la porte de leur immeuble, des Français MORGES-SOUS-RIRE ordinaires sont appelés à Festival International désigner deux otages. Ils d’Humour vont devoir prendre parti, se révéler aux autres et à eux-mêmes. Ce festival accueille des humoristes L’intrigue, humainement terrifiante, interroge. confirmés, suisses et étrangers, suivant les différentes tendances de l’huLes 2 et 3 mai 2012 Théâtre de Beausobre, Morges mour. Un café-théâtre accueille des spectacles de découverte et une SÉANCE exposition, organisée par la Maison Maurice Viala, auteur suisse, présente des personnages terriblement du dessin de presse, se tient égalesuisse et d’une observation fine. Séance est un monologue où Schmidt, ment sur le site de Beausobre, de dernier survivant des «Joyeux contemporains 1921» lit le procès-verbal, même qu’un marché d’artisanat. règle ses comptes, parle à sa femme et ne sait que faire de avec l’agent de la caisse du groupe! Du 28 mai au 9 juin 2012 Du 24 avril au 13 mai 2012 Théâtre Vidy-Lausanne Théâtre du Beausobre, Morges

THÉÂTRE, SPECTACLE

AGENDA

© Nora Smith

CIRQUE STARLIGHT

20


MANIFESTATIONS

EXPOSITION

EPESSE NOUVEAU EN FÊTE

DERRIÈRE LE RIDEAU – L’ESTHÉTIQUE DU PHOTOMATON

Les vignerons et vigneronnes de Lavaux vous invitent au cœur du village d’Epesses, dédié à la gloire des vignobles en terrasses de Lavaux UNESCO pour goûter au nouveau millésime! Participez à la mise en bouteille à l’ancienne, circulez en petit train dans les chemins de vignes ou baladezvous d’une cave à l’autre après avoir dégusté un repas dans la plus pure tradition vaudoise. Le 5 mai 2012 Epesses

L’exposition comprend plus de 300 pièces et réunit différents médium – huiles sur toile, lithographies, montages et projections – révélant l’étendue de l’influence du Photomaton au sein du milieu artistique. Jusqu’au 20 mai 2012 Musée de l’Elysée, Lausanne

LA SUISSE BOUGE La Commune de Leysin relèvera à nouveau le défi en participant pour la 5ème fois à «La Suisse © ATALC Bouge». Parcours VTT, sentiers pédestres, marche nordique, mur de grimpe, basket, badminton, tennis de table, foot, pétanque… sont à disposition des hôtes et habitants sur la Place Large permettant ainsi à chacun d’accumuler des minutes d’activité physique. Les 11 et 12 mai 2012 Leysin Anonyme, collection d’albums de purikuras,1995-2010, épreuves pigmentaires collées sur pages d’albums dimensions variées. © Kenji Hirasawa (art collector)

© Agence de presse ARC

Yves Tanguy, Autoportrait dans un Photomaton, ca.1929, épreuve gélatino – argentine, 20.5x3.8 cm

PARADE NAVALE DES BATEAUX BELLE-EPOQUE

Chaque année, tous les bateaux Belle Epoque de © Collection Musée de l’Elysée, Lausanne/2011, ProLitteris, Zurich la Compagnie générale de navigation sur le lac Léman, font une grande parade. Celle-ci aura de nouveau lieu à Morges en 2012 MONTREUX VOLLEY MASTERS Le 20 mai 2012 Morges 28e édition du plus prestigieux tournoi international de volleyball féminin, incontournable renCAVES OUVERTES dez-vous des meilFace au succès des premières éditions, leures équipes monl’Office des Vins Vaudois (OVV) organise les diales, le Montreux caves ouvertes pour la 3e année consécuVolley Masters verra la tive. Tout le vignoble sera une fois encore uni participation des huit pour accueillir ses visiteurs dans une meilleures équipes ambiance conviviale. Artisans vignerons, nationales féminines restaurateurs, hôteliers et produits du du monde, avec la terroir, promettent un accueil de qualité présence de la Chine, pour tous ceux qui souhaitent passer un Cuba, le Brésil, les Etatsmoment de convivialité et découvrir Unis, l’Italie et la Russie. une des richesses de la Région du Léman. Du 22 au 27 mai 2012 Les 26 et 27 mai 2012 Région du Léman Montreux © Olivier Comment

21

AGENDA

SPORT


JUINJUINJUIN FESTIVALS

RED PIGS FESTIVAL

Au bord du lac Léman, le Caribana Festival est une combinaison d’une vingtaine de concerts et d’une dizaine de DJs Avec un point d’honneur mis sur la découverte de groupes suisses et internationaux et le respect de l’environnement. Le dimanche, le Caribakids, la Fête des Enfants, clôture en gaieté ce festival: clowns, concerts, bricolage, mur de grimpe pour toute la famille… Gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans. Du 6 au 10 juin 2012 Nyon

© lp-declenche.weebly.com

CARIBANA FESTIVAL

Trois jours durant des concerts gratuits se succèdent sur les deux scènes aménagées dans le centre historique de Payerne, au pied de l’Abbatiale. Du 21 au 23 juin Payerne

FESTIVAL CELTIQUE DE CORBEYRIER Pour les mordus d’authenticité. Du folk irlandais, du vrai. Des fest-noz. De l’acoustique, des riffs de guitare, des rythmes de fous, des émanations de rock celtique, des balades rêvées. Du cidre et de la cornemuse. Des effluves de sanglier. Et même du sanglier. Des danses. Des légendes. Des histoires vraies. Des fous qui forgent leurs épées. Ceux qui rêvent. Des gens heureux. Les 22 et 23 juin 2012 Corbeyrier

FESTIVAL DES MUSIQUES POPULAIRES Ce festival s’est imposé comme LE rendez-vous incontournable des amateurs de musiques populaires et traditionnelles. En proposant un panel des groupes romands les plus représentatifs, c’est un week-end de fête et de découvertes musicales. Il permet également aux musiciens d’aller à la rencontre d’un public parfois nouveau mais toujours curieux et réceptif. Les 9 et 10 juin 2012 Moudon © Simon Kellenberger

AGENDA

LA GRANDE TABLE: FESTIVAL INTERCULTUREL GOURMAND Une gigantesque table est pour la 6e fois dressée, à la Grand’Rue, du Temple au Château de Morges, afin que nos papilles gustatives puissent découvrir les goûts et saveurs d’ici et d’ailleurs. Le but est d’allier gastronomie, animation musicale et folklorique de tous pays. Par tous les temps. Le 17 juin 2012 Morges 22

CULLY CLASSIQUE Cette 9ème édition mettra à l’honneur les bijoux musicaux issus de diverses croyances, en faisant entrer en résonance la conception judéochrétienne de la musique sacrée avec celle d’autres cultures en consacrant plusieurs soirées aux musiques juive, indienne, soufie ou chinoise. Du 22 juin au 1er juillet 2012 Cully


© Live Music Production

SALON

CHANSON

5e SALON INTERNATIONAL DE LA RANDONNÉE

YANNICK NOAH

Le rendez-vous de tous les curieux de 7 à 77 ans qui souhaitent s’imTrois ans après sa tournée triomphale merger dans l’univers de la randonnée et de la montagne. «Un autre voyage», Yannick Noah nous Entièrement gratuit, l’événement propose plus de 100 randonnées présente lors de concerts acoustiques les thématiques accompagnées, conférences, projections de films, tubes incontournables de son répertoire débats publics, expos photos, sans oublier les stands des expoet les chansons issues de son dernier sants, un carrefour du livre de montagne et une foule d’animaalbum studio (Angela, Hello). Des concerts tions. plus intimes mais pas moins énergétiques. Du 1er au 3 juin 2012 Villars Le 9 juin 2012 Théâtre de Beaulieu, Lausanne

EXPOSITION

THÉÂTRE, SPECTACLE

MADE IN UTERO: La naissance de la vie

OLIVIER DE BENOIST Surnommé affectueusement ODB, il rend un hommage tout particulier à la gent féminine – sac à main inclus. Au fil des sketches, les rapports hommesfemmes passent à la moulinette de son humour corrosif! Caustique et ébouriffant, d’une mauvaise foi implacable et assumée, ce nouveau venu dans le joyeux monde des humoristes bouscule sans scrupule. Et on en redemande. Le 5 juin 2012 (supplémentaire) Théâtre de Beausobre, Morges

Olivier de Benoist © William LET

L’exposition de Vivienne Baillie Gerritsen s’inscrit dans un projet plus large de vulgarisation scientifique dont le thème porte sur la naissance de la vie. Ce projet comprend la publication d’un conte puis l’exposition au musée de zoologie, accompagnée de lectures sur place, par un comédien. Du 30 mars au 8 juillet 2012 Musée de Zoologie, Lausanne

Jacques Nichet

© amelie Frison

Madame Rooney s’inquiète de plus en plus pour les six minutes de retard du train, comme si le temps avait lui-même déraillé. L’omnibus survient enfin, la vieille femme © Loris von Siebenthal - myimage s’affole, son mari n’est pas là! Un grand temps de silence glaçant suspend le jeu! Mais voici que le fantôme sort des cabinets: Dan, le mari aveugle, s’accroche à sa femme et le cauchemar reprend de BOL D’OR MIRABAUD plus belle tout au long du retour vers la Cette régate se déroulant à la mi-juin sur le lac Leman réunit maison. aujourd’hui près de 600 voiliers sur sa ligne de départ. Avec ses 66,5 miles de long, il est la plus importante régate en eau douce d’Europe. Du 5 au 17 juin 2012 Théâtre Vidy Lausanne Du 15 au 17 juin 2012 Lac Leman

SPORT

23

AGENDA

TOUS CEUX QUI TOMBENT De Samuel Beckett


JUILLETJUILLETJUILLET FESTIVALS

41e FESTIVAL DE LA CITÉ LAUSANNE

Le Festival de la Cité consacre les arts et la découverte dans le quartier historique de Lausanne. Le programme contemporain et passionnel marie le théâtre aux musiques, l’humour Chaque année, plus de 220’000 spectateurs à la danse et la littérature aux arts visuels. Dans une fréquentent les soirées du Festival, dans le sompambiance conviviale, 100’000 spectateurs se laissent tueux Auditorium Stravinski ou dans le Miles Davis envoûter par des performances d’artistes d’ici et d’ailleurs. Hall. Montreux se transforme à nouveau en métropole de la musique. Sans oublier les centaines Du 10 au 15 juillet 2012 Lausanne d’heures de musique qui © Lionel Flusin © Olivier Wavre Bauchklang envahissent les rues, les quais de Montreux ainsi que les scènes gratuites du Festival. Du 29 juin au 14 juillet 2012 Montreux

MONTREUX JAZZ FESTIVAL

FESTIVAL D’OPÉRA A l’occasion de la 18e édition du Festival d’Opéra, «La Bohème», célèbre œuvre de Giacomo Puccini, sera présentée dans le site grandiose des arènes romaines d’Avenches. Un cadre unique, des artistes de renommée internationale, une mise en scène de qualité, des décors somptueux attirent chaque année plusieurs dizaines de milliers de spectateurs. Du 5 au 17 juillet 2012 Avenches

AGENDA

FEST’YV’ÉTÉ Dans le cadre magnifique de la Place Pestalozzi, au cœur de la vieille ville d’Yverdonles-Bains, une vingtaine de groupes se succèdent pour le bonheur de tous. Concerts gratuits, restauration sur place. Programmation très variée permettant à chacun de passer et se laisser emporter par l’ambiance musicale et festive. Du 5 juillet au 16 août 2012 Yverdon-Les-Bains 24

© Pierre Descombes

PALÉO FESTIVAL

© J. Abriel

Plus de 230’000 spectateurs viennent assister pendant six jours à ce mariage idéal entre fête et concerts, entre plateaux de découverte et vedettes consacrées. Au-delà des six scènes et ses 160 spectacles, les festivaliers pourront profiter des stands de restauration et d’artisanat du monde entier, des bars, des terrasses, des animations pour les plus jeunes. Du 17 au 22 juillet 2012 Nyon


SPORT SLOW UP DE LA VALLEE DE JOUX Jeune ou vieux, seul ou en couple, en famille ou en groupe, vous pouvez sans soucis musarder, pédaler, patiner, marcher et reprendre haleine tout autour du lac. C’est l’occasion rêvée de découvrir une magnifique région tout en étant déguisé, décontracté ou super équipé, en roulant en «ebike» ou en «bicyclette à l’ancienne». Le 1er juillet 2012 La vallée de Joux

© Vanessa Cardoso

CEV BEACH VOLLEYBALL SATELLITE LAUSANNE

JUMPING VILLARS-GRYON

© Strates - Mario del Curto

Etape officielle du tour européen de beach volley, le tournoi de Lausanne, le plus grand en Suisse romande, accueille l’élite continentale pour sa 23e édition. Du 5 au 8 juillet 2012 Lausanne (gratuit)

CIRQUE

La place du rendez-vous, transformée pour l’occasion, deviendra un haut lieu du sport équestre mais également un village, festif et convivial au cœur de la station. Cet événePOUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE ment s’inscrit parfaitement dans la stratégie touristique et Un couple cherche l’équilibre entre le travail et sportive de notre destination qui vise à promouvoir notre la vie, entre l’intimité et la piste. Pour le meilleur et région par l’organisation et l’accueil d’événements de pour le pire est un mélange de cirque, de route, qualité. d’amour et de travail. Un mélange de meilleur et Du 5 au 15 juillet 2012 Villars-Gryon de pire. De passé, de futur et d’aujourd’hui. Un spectacle où l’on construit et où l’on déconstruit. Du 20 juin au 6 juillet 2012 Théâtre Vidy Lausanne

© Vues d’Oeil - L. Duding - 2011

EXPOSITION

Cet été, Lausanne et le Pays de Vaud LES DOIGTS DANS LE accueilleront les orienteurs du monde entier CERVEAU pour ces championnats du monde. 350 Lauréate du PRIX EXPO athlètes venant de 50 pays se disputeront 2011 de l’Académie Suisse © Francesca Palazzi les 8 titres mis en jeux dans 4 disciplines. Les des Sciences Naturelles, Les championnats seront couplés avec la doigts dans le cerveau offre une occasion rêvée de regarder course populaire en 5 étapes «Swiss 5 vos neurones sous un nouvel angle et de prendre conscience de Days». Ouverte à tous, elle réunira plus l’instrument extraordinaire qui s’agite entre vos oreilles. Dès 7 ans. de 3000 participants de 10 à 90 ans. Jusqu’au 29 juillet 2012 Du 14 au 21 juillet 2012 Lausanne Espace des Inventions, Lausanne 25

AGENDA

WOC LAUSANNE 2012 Championnats du Monde de Course d’Orientation & Swiss 5 Days


AOÛTAOÛTAOÛT FESTIVALS, MUSIQUE FAR° FESTIVAL DES ARTS VIVANTS Le théâtre, la danse, les performances et la musique d’aujourd’hui bousculent les habitudes, sortent des sentiers battus. Ce festival en salle amuse et surprend, propose des rencontres avec les artistes et vous convie à son restaurant sous les étoiles dans une ambiance agréable. Du 8 au 18 août 2012 © Victorine Müller Belichtung Nyon

AGENDA

43e FESTIVAL DU FILM DES DIABLERETS

SEMAINE INTERNATIONAL DE PIANO Récitals de piano et concerts de musique de chambre sont interprétés par des artistes de réputation internationale venus transmettre leur passion musicale. Du 18 au 26 août 2012 Saint-Légier

Eglise de La Chiésaz, Blonay © Bertrand Cottet

ST-PREX CLASSICS Voix Musique Danse 7e édition déjà pour cet incontournable festival. Du 22 août au 2 septembre St-Prex

Le Festival du Film des FESTIVAL DES Diablerets est une maniARTISTES DE RUE festation incontournable Pour sa 20e édition, le dans le monde de la Festival des Artistes montagne. Des projec- © FIFAD de Rue réunit tions de films inédits sur la une trentaine de montagne, les exploits et l’environnement sont proposés groupes d’artistes qui présentent près de 200 tous les soirs. Le freeride est aussi à l’honneur lors du weekend spectacles gratuits durant 3 jours de fête dans d’ouverture. En plus du bar sous tente, de l’écran géant et la vieille ville de Vevey. Ils sont jugés par un jury de deux murs de grimpe, des expositions et d’une librairie venant du monde du spectacle et de peravec plus de 300 ouvrages. sonnalités locales. Un prix spécial permet au public de désigner également son groupe Du 11 au 18 août 2012 Les Diablerets favori. Le dimanche fait place à des spectacles de rue de plus grande envergure. ROCK OZ’ARÈNES A la fin de l’été, les magnifiques arènes romaines d’Avenches Du 24 au 26 août 2012 Vevey prêtent une fois de plus leurs pierres empreintes d’histoire à la 21e édition du Festival Rock Oz’Arènes, le plus petit des grands MENUHIN FESTIVAL GSTAAD festivals, qui connaît Après un été entre «feu» et «soleil», © Joseph Carlucci aujourd’hui un succès l’intendant Christoph Müller présente grandissant. La magie pour 2012 une affiche placée sous le des lieux alliée à une signe d’un autre élément essentiel à programmation variée – la vie: l’air. Comme on ne change rock déjanté, blues propas une recette qui gagne, les prinfond, pop lumineuse, cipaux ingrédients du succès de la électro cosmique et manifestation sont une nouvelle fois reggae dansant – fera réunis: têtes d’affiche et découvibrer un public conquis verte de talents, grand répertoire d’avance. et nouvelles expériences. Du 15 au 18 août 2012 Du 20 juillet au 8 septembre 2012 Avenches Gstaad 26


SPORT HOCKEYADES Organisées par le Centre Sportif de la Vallée de Joux, les «Hockeyades» accueillent chaque année des équipes prestigieuses, telles que: Lausanne HC, Fribourg-Gottéron, Genève Servette, ainsi qu’un club Suisse alémanique de ligue Nationale A et deux équipes étrangères. Alors, fans de hockey, ne manquez pas ce superbe rendez-vous! Du 15 au 18 août 2012 Le Sentier

© 2011 Jean-Pascal Reymondin

© Maïna Loat

HUBLOT POLO GOLD CUP Cette manifestation prestigieuse tant au niveau sportif que mondain, s’est hissée au rang de tournoi jouissant d’une grande considération sur le plan international dans le calendrier de l’univers du polo. Les matchs de la Gold Cup du célèbre horloger se dérouleront au pied de l’impressionnant décor des Alpes suisses. Du 16 au 19 août 2012 Gstaad

© André Springer

DIVERS LÉMAN TRADITION Cette manifestation permet aux touristes et habitants de la région de découvrir ces anciennes barques en proposant diverses croisières à thème et régates. Du 28 juillet au 1er août 2012 Vevey

© D.Roulet

Membre de la «Diamond League» et classé numéro 5 dans le monde en 2011, ce meeting d’athlétisme a acquis au fil des ans une renommée internationale. LA NUIT DES FÉES Environ 250 Week-end de grande fête populaire! La Nuit des Fées est une fête athlètes de villageoise bien ancrée dans les traditions leysenoudes. Rythmée l’élite mondiale sont au rendez-vous, chaque année par un thème différent, la Nuit des Fées est représentant plus de 70 pays. La synonyme de fête et de convivialité. Au programme: stands des manifestation se déroule au Stade sociétés locales, cortège le samedi après-midi, groupes musicaux et Olympique de la Pontaise. animations pour les enfants. Le 23 août 2012 Lausanne Les 25 et 26 août 2012 Leysin 27

AGENDA

ATHLETISSIMA 2012


SEPTEMBRESEPTEMBRESEPTEMBRE FESTIVALS

FESTIVAL IMAGES

Tous les deux ans, à Vevey, le Festival Images ambitionne de faire vivre et rayonner les institutions liées aux arts visuels sur la Riviera. Durant un mois, la ville se transforme en véritable Une sélection des meilleurs ensembles symphomusée à ciel ouvert dédié à l’image. A cette occasion, niques et de musique de chambre sont réunis c’est l’image qui vient vers le public en investissant le pour ce festival, mais aussi de brillants chefs paysage urbain d’installations géantes. d’orchestre, des solistes prestigieux et de jeunes talents. Pour partager ces moments musicaux, les Du 8 au 30 septembre 2012 Vevey lieux se multiplient: de © Li Yu & Liu Bo, Victim I l’Auditorium Stravinski au Théâtre de Vevey en passant par le Château de Chillon. Ce festival fête cette année rien moins que sa 66e édition! Du 30 août au OSR, Marek Janowski, Lioba 16 septembre 2012 Braun, Robert Dean Smith Montreux/Vevey © Yunus Durukan

SEPTEMBRE MUSICAL

DRAGONBOAT FESTIVAL Le 5e festival des bateaux-dragons de l’ESCA (English Speaking Cancer Association) se déroule sur le Lac de Joux à la hauteur de l’Abbaye. Le 2 septembre 2012 L’Abbaye, La Vallée de Joux

AGENDA

AVENTICUM MUSICAL PARADE

BD-FIL Réalisée au cœur de Lausanne, cette manifestation porte hommage à la bande dessinée d’hier et d’aujourd’hui au travers d’un vaste programme d’expositions originales, de rencontres et dédicaces avec plus de 70 auteurs d’ici et d’ailleurs, de conférences, de librairies, d’un programme de cinéma d’animation, de performances de dessin et de diverses animations pour petits et grands. Du 14 au 17 septembre 2012 Lausanne

L’unique Military Tatto de Suisse romande se déroule dans le cadre magique des arènes romaines et offre un spectacle visuel, coloré et animé, alliant l’harmonie des sons à la précision chorégraphique des marching bands. La 8e édition du festival sera très spectaculaire avec des formations en provenance d’Angleterre, de France, de Hollande, de Russie et de Suisse. Du 5 au 8 septembre 2012 Avenches 28

Exposition du travail de JR sur les murs de Vevey © Céline Michel


THÉÂTRE DES ACCORDES Comédie sentimentale La rencontre difficile d’une sdf musicienne de rue et d’un jeune qui cherche un sens à sa vie. Une comédie romantique touchante et drôle à la fois. Le 22 septembre 2012 Zénith Château d’Œx © 2011 OEM

SPORT OMEGA EUROPEAN MASTERS L’Omega European Masters est l’une des plus prestigieuses compétitions de golf disputées sur sol européen. Situé à Crans-Montana, au cœur des Alpes suisses, le Golf-Club de Crans-sur-Sierre est sans conteste le site le plus spectaculaire du calendrier de l’European Tour. Du 30 août au 2 septembre 2012 Crans-sur-Sierre

EXPOSITION L’APOCALYPSE DE LOUIS CAILLAUD D’ANGERS Considéré comme l’un des plus grands coloristes de la peinture contemporaine, Louis Caillaud d’Angers réalise entre 1983 et 1984, dans une exécution fulgurante, quarante tableaux sur l’Apocalypse, fruits d’une longue méditation autour du texte de Saint Jean. Le Musée de Payerne présente une des œuvres les plus marquantes de l’art sacré du XXe siècle, dans le prolongement de Picasso, Braque, Kandinsky, entre autres. Du 24 juin au 9 septembre 2012 Musée de Payerne

DIVERS

EQUUS HELVETICUS Pour les amoureux du cheval. Nombreuses compétitions hippiques sur le site unique de l’Institut Equestre National d’Avenches (IENA) Du 14 au 16 septembre 2012 Avenches

Cet évènement propose notamment des concerts, des workshops et des rencontres avec des personnalités qui ont côtoyé Freddie Mercury de près. Du 7 au 9 septembre 2012 Montreux 29

AGENDA

FREDDIE MERCURY’S MEMORIAL DAY


OCTOBREOCTOBREOCTOBRE FESTIVAL

CIRQUE

BOIS QUI CHANTE

OLLI HAUENSTEIN “FOOL POSITION”

Un festival qui réunit la grande famille des “L’héritier de la tradition comique de Charlie Chaplin”, instruments à bois. Au programme: concerts, comme l’ont salué le public et le jury du prestigieux festival promenades en forêt, soirées de musique et Clown Planet International de Riga, où Olli Hauenstein a gastronomie ou matinée brunch en musique, obtenu la palme d’or des clown avec le premier prix en conférences, films, 1998, privilégie le comique de situation et le burlesque. © Camille Scherrer atelier de lutherie, Le 5 octobre 2012 Renens matinée pour les enfants… Du 29 septembre au 7 octobre 2012 Château-D’Œx

MANIFESTATIONS 21e SWISS CLASSIC BRITSH CAR MEETING Au bord du lac, dans l’une des villes les plus pittoresques des bords du Léman, ce meeting rassemble plusieurs centaines des plus belles automobiles anglaises classiques venues d’un peu partout. Tous les modèles et tous les âges sont représentés ainsi qu’un certain nombre d’excellents deux roues. Le 6 octobre 2012 Morges

AGENDA

FOIRE D’AUTOMNE ET BOURSE AUX SONNAILLES A l’occasion de la désalpe, la foire d’automne réunit éleveurs, agriculteurs, et passionnés de toupins. 10’000 visiteurs en provenance de toute la Romandie se retrouvent sur l’esplanade de Chambaillard, au-dessus de Romainmôtier, afin d’y admirer quelques créations et de déguster de nombreux produits du terroir. www.swissisland.ch Du 12 au 14 octobre 2012 Romainmôtier 30

© ARC

© Catherine Butterworth

SPORT LAUSANNE MARATHON Plus de 11’000 concurrents de 46 pays, encouragés par près de 80’000 spectateurs, s’élancent sur le parcours de ce marathon. Entre Lausanne et La Tour-de-Peilz, 6 courses différentes sont prévues: le marathon, le semimarathon, 10 km course à pied, walking et nordic walking, les minimarathons (2.6 et 4.2 km) pour les jeunes de 7 à 16 ans, ainsi que le semi-marathon fauteuils roulants et handbikes. Le 28 octobre 2012 Lausanne


Fine Art Régis Colombo

vant de devenir photographe, Régis Colombo était peintre. Après des années passées à produire des images publiées dans la presse et les livres, l’artiste Suisse s’offre aujourd’hui un retour aux sources de son art pour livrer une oeuvre photographique intitulée «transparencies» qui puise son ressort dans la peinture. Rêve éveillé où se mélangent les souvenirs fragmentaires du voyageur voleur d’éternité et tout l’irrationnel qui fait les bons souvenirs, les grandes compositions de Colombo captent l’essence des lieux qu’il traverse. Chacune des oeuvres laisse une grande part à l’imaginaire. Cette collection transporte le spectateur autour de la planète pour un voyage sans retour.. Collages aux couleurs violemment expressionnistes -la souris de son ordinateur est maniée ici avec la même liberté que le pinceau sur la toile-, scènes de genre évoquant un Jérôme Bosch électrique, héritières digitales du pop art: les photographies de Colombo renvoient constamment à la peinture. Et c’est ainsi que ses impressionnistes «Transparencies» transcendent l’image photographique et enrichissent notre regard.

A

Les œuvres sont visibles sur rendez-vous à la galerie de Régis Colombo, ch. du Valentin 34 - 1004 Lausanne - Tél. +41 (0) 79 640.14.40

www.regiscolombo.com


CLIN D’ŒIL Bien Vivre en Pays de Vaud est vendu chez Naville. Envoyé par mailing aux médecins, avocats, notaires, agences immobilières membres de l’USPI et de la Chambre Vaudoise Immobilière (CVI) clubs de golf. Diffusion auprès: • Des offices du tourisme, dans les établissements les plus prestigieux et les hôtels 3, 4, 5 étoiles, les grands restaurants et auprès de l’Office des Vins Vaudois (OVV). • Musée olympique de Lausanne, musées cantonaux, centres de congrès et conférences. • Banques, assurances, Association Vaudoise Des Ecoles Privées (AVDEP), commerçants, Société Industrielle et Commerciale de Lausanne (SIC), bijouteries et boutiques de luxe. • Association vaudoise des cliniques privées, centres thermaux, welness et spas, centres médicaux, instituts et cliniques esthétiques, salons de beauté et salons de coiffures. • Administrations communales, pouvoirs publics, ingénieurs, architectes et membres de la SIA Vaud, grandes entreprises, membres de la chambre de commerce et d’industrie, et de la Fédération Vaudoise des Entrepreneurs (FVE), membres Cobaty • A l’étranger, ambassades et salons touristiques. RÉDACTION – ADMINISTRATION Live Publishing Corporation LIPCO SA Rue du Clos 5 – CH-1207 Genève Tél. +41 (0)22 737 09 33 Fax +41 (0)22 737 09 38 E-mail: contact@lipco.ch MARKETING – PUBLICITÉ Didier Benais Mobile: +41 (0)79 630 94 55 PARUTIONS Printemps-Eté – Automne-Hiver TIRAGE 15’500 exemplaires Bien Vivre en Pays de Vaud Printemps-Eté 2012 Photos de couverture: Photomontage: Lausanne et Flon © Régis Colombo

www.editions-bienvivre.ch

32


PERSONNALITÉS FRANÇOIS MARTHALER, OLIVIER FELLER, LUCIEN MASMEJAN, OLIVIER FRANÇAIS…

© tribu’architecture

33


INTERVIEW

FRANÇOIS MARTHALER

«NOUS AVONS UN RETARD À COMBLER PAR RAPPORT À ZURICH» Sans parler de mariage, l’accord «Métropole lémanique» signe le resserrement des liens entre Vaud et Genève. Les deux cantons ont décidé de faire cause commune pour développer la compétitivité d’une région particulièrement dynamique. Pour François Marthaler, conseiller d’Etat vaudois en charge du Département des infrastructures, l’accord permettra de promouvoir à l’échelon national des projets communs dans les domaines de la santé, des transports et de la recherche. Photo © CFF

34


Pascal Broulis et Mark Muller au premier rang, ainsi que Anne-Catherine Lyon, François Marthaler, Michèle Kuenzler, et Pierre-François Unger au deuxième rang posent à l’occasion de la signature d’un accord sur la collaboration entre les cantons de Genève et Vaud. © Jean-Christophe Bott

Tout d’abord, en quoi consiste cet accord? Il énonce le principe d’une collaboration accrue et coordonnée pour promouvoir les intérêts communs et prioritaires à l’échelle de la Métropole lémanique. Cette évidente communauté de destin concerne en particulier les infrastructures de transport, l’enseignement, la recherche, les structures hospitalières, les institutions internationales et les fédérations sportives. Certes, les collaborations sont déjà nombreuses, depuis de nombreuses années, dans ces différents domaines. Mais il s’agit aujourd’hui de les défendre de manière coordonnée sur la scène nationale voire internationale. L’accord prévoit donc la création d’une structure de promotion disposant d’une visibilité et d’une efficacité accrues.

Sur le plan de la mobilité, est-ce que cet accord prévoit le financement de la 3e voie CFF entre Lausanne et Genève? En fait, à proprement parler, il n’y aura pas de 3e voie CFF entre Lausanne et Genève. Dans l’idéal, il faudrait quatre voies: deux pour les trains rapides circulant dans les deux sens, deux pour le trafic régional. Et, en réalité, il y aura des tronçons à deux voies, d’autres à trois et certains même à quatre voies. C’est le protocole d’accord Vaud-Genève du 2 avril 2009 qui a jeté les bases de notre collaboration en matière d’infrastructure ferroviaire, qui a débouché sur une convention avec les CFF et l’Office fédéral des transports visant, ni plus ni moins, à doubler la capacité ferroviaire entre les deux pôles de la Métropole lémanique. Il faudra pour cela des tronçons à trois voies, comme entre Renens et Allaman, et d’autres à quatre voies, comme entre Lausanne et Renens, ou encore à Mies et Chambésy. Mais il est aussi prévu de faire circuler des trains plus performants, plus longs et à deux étages. C’est ainsi que, dès décembre 2012, le Regio Express (RE) GenèveLausanne sera desservi chaque demi-heure avec des rames ultra-modernes à deux étages, identiques à celles circulant sur le S-Bahn zurichois, l’une prolongée jusqu’à Romont (FR), l’autre jusqu’à Vevey. Dès 2013, on verra arriver les nouveaux Intercity (IC) à deux étages, avec des compositions pouvant atteindre 400 mètres de long pour plus de 1’300 passagers.

Nouvelles rames Flirt mises en service sur le RER Vaud Photo © Guy Perrenoud / CFF

Photo © CFF

35


INTERVIEW

Pour cela, il est nécessaire notamment de transformer la gare de Lausanne. Un chantier à 660 millions de francs qui fait aujourd’hui partie des priorités des CFF et du Conseil fédéral, ce dernier ayant proposé, début 2011, de modifier la loi sur de développement de l’infrastructure ferroviaire (ZEB) pour réaffecter un milliard de francs au nœud ferroviaire de Lausanne!

L’un des gros défis du canton de Vaud est de faire face à l’augmentation de sa population… Résoudre la crise du logement fait-il partie de cette «communauté d’intérêt»? Oui, de manière indirecte. En effet, nos projets d’agglomérations, fondés sur les pronostics démographiques de la Confédération, visent précisément à accueillir les habitants et les emplois attendus à l’horizon 2030 dans cette région extrêmement dynamique, qu’il s’agisse des projets vaudois - au premier rang desquels figure le projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM) - ou du projet d’agglomération franco-valdo-genevois (PAFVG). Ces projets ont au moins deux points en commun: ils misent sur une mobilité durable essentiellement basée sur le développement des transports publics et ils ambitionnent de rééquilibrer le ratio entre emplois et logements pour stopper l’explosion des déplacements pendulaires et l’étalement de l’urbanisation.

François Marthaler, lors de l’inauguration d’un nouveau matériel roulant sur le RER Vaud Photo © CFF

L’accord vise à préparer le futur de la région lémanique… Est-ce que cet avenir passe par une fusion entre Vaud et Genève? (rires). A l’époque, j’ai voté personnellement en faveur de l’initiative demandant cette fusion. Je continue à me sentir dans l’un des deux «quartiers» d’une même agglomération. Mais la population et la classe politique ne sont certainement pas mûrs pour réaliser un tel projet. Il serait faux d’attendre une fusion institutionnelle pour améliorer la situation. Je pense qu’il y a mille manières de promouvoir cette communauté de destin. Et l’accord stratégique conclu entre nos deux cantons en est une magnifique démonstration.

Est-il prévu que d’autres cantons ou la France voisine se joignent au projet? Les structures de coopération supra-cantonales et internationales sont nombreuses: PAFVG, Arc Jurassien, Conseil du Léman, Conférence des gouvernements de Suisse occidentale, etc. Mais je ne pense pas pour autant que la structure de la Métropole lémanique doive être élargie, au risque de s’enliser. Au contraire, il faut que cette métropole assume son rôle de locomotive de toute une région et que celle-ci reconnaisse ce leadership naturel. De ce point de vue, nous avons un retard à combler par rapport à d’autres espaces métropolitains existants, en particulier celui de Zurich. La «capitale économique» du pays est largement reconnue par les cantons qui la composent et en tirent profit. Et même au-delà. Objectivement, la Métropole lémanique tend à peser aussi lourd, mais elle n’est pas encore reconnue comme telle. 36

Photo © CFF

Photo © CFF


Photo © CFF

Vaud et Genève qui font cause commune… Estce le signe d’un changement des mentalités? Oui. Je crois que les espaces de vie de nos concitoyens dépassent largement les frontières politiques. Mais la classe politique se rajeunit tout naturellement et les frontières institutionnelles ne peuvent que s’estomper. Cependant, il faudra encore une longue évolution jusqu’à ce que la Broye, le Pays d’Enhaut et la Vallée de Joux se sentent partie prenante de cette métropole en constitution. Cela constitue certes un frein, mais c’est aussi un formidable atout. Cette diversité des territoires et des mentalités tend plutôt à renforcer l’attractivité de ce territoire fabuleusement riche et varié! Photo © CFF

Pensez-vous qu’avec ce lobby lémanique, les projets de la région auront plus de chances d’être acceptés par le parlement à Berne?

Photo © Jean-Christophe Bott

Cela ne fait aucun doute. Le dossier des infrastructures ferroviaires le montre bien. Systématiquement reléguée au second plan, notre région est passée, en quelques années, au rang de première priorité nationale! Mais et je tiens à le souligner - c’est surtout en raison du phénoménal dynamisme économique et démographique, qui a eu pour corollaire une explosion de la demande en transport public, deux fois plus importante qu’en moyenne nationale, depuis 2004 (horaire Rail 2000)! De ce point de vue, on voit simplement que les mêmes dynamiques sont à l’œuvre sur l’Arc lémanique que celles qui sont apparues à Zurich au début des années 90. 37


MOBILITÉ,LES TRANSPORTS PUBLICS GAGNENT DU TERRAIN En 2010, l’évolution de la mobilité a poursuivi la tendance 2009: croissance de 2,1% pour une population en augmentation de 1,5%. Les transports publics continuent à croître plus fortement que les voitures individuelles: +3,5% contre +1,8%.

© Christof Sonderegger

38


Les Vaudois se déplacent chaque année davantage. 2010 et 2011 ne font pas exception. Cette croissance est due pour trois quarts à l’augmentation du nombre d’habitants du canton, et un quart au fait que chaque Vaudois se déplace plus souvent. Chacun des dix districts voit sa population augmenter. La progression est la plus forte dans les districts de Broye-Vully (+2,7% soit 964 personnes), du Gros-de-Vaud (+2,1% soit 790 personnes) et Aigle (+2,0% soit 763 personnes). Ces districts poursuivent leur progression élevée de 2009. En chiffres absolus, c’est le district de Lausanne qui gagne le plus d’habitants avec +1’565 personnes (+1,1%). L’Office fédéral de la statistique (OFS) et le Service cantonal de recherche et d’information statistique (SCRIS) ont révisé les différents scénarios de prévision démographique. Une augmentation entre 2010 et 2030 de 115’000 à 190’000 selon les scénarios est annoncée par le SCRIS. Un scénario moyen de 150’000 à 166’000 habitants de plus en 20 ans semble raisonnable selon les deux sources, soit près de 23% d’augmentation en 20 ans. Le canton de Vaud a le taux de croissance démographique prévu le plus élevé de Suisse. Le scénario de base (SCRIS) avance 798’000 habitants en 2020, 874’000 en 2030 et 940’000 en 2040. D’autre part, les transports publics croissent deux fois plus vite que les transports individuels motorisés. Ces derniers voient donc leur part modale se réduire: elle serait aujourd’hui d’environ 72%, contre 75% en 2005. Basée comme chaque année sur l’observation des flux entre les principales localités, cette estimation ne tient pas compte de l’évolution du trafic à l’intérieur des agglomérations.

Le canton a connu une explosion de la mobilité durant ces dix dernières années (+33 %), accélérée par une croissance de sa population de 15% durant cette période, bien supérieure aux prévisions les plus extrêmes. En 2010, face à cette situation, le Conseil d’Etat a adopté une stratégie routière: RoC 2020. Dans cette ligne, les investissements routiers ont fortement augmenté en 2010 (cinq fois plus qu’en 2008) et encore davantage en 2011. Outre la poursuite de la construction de la Transchablaisienne, on notera la correction de plusieurs points noirs du réseau et la réfection de nombreux tronçons. Le Conseil d’Etat a également adopté une stratégie de promotion du vélo. Si l’on se réfère à son utilisation trois fois plus importante dans le reste de la Suisse, ce moyen de transport offre un énorme potentiel de développement dans le canton de Vaud. Quant aux transports publics, la stratégie du Conseil d’Etat a été adoptée en 2006 déjà. 39


MOBILITÉ ESSENTIELLE En l’espace de quelques années, la mobilité est devenue totalement essentielle pour l’avenir du canton. Les axes d’action du Conseil d’Etat sont clairs. Afin de faire face à la croissance de la mobilité de chacun multipliée par la croissance démographique, deux types de mesures vont être pris. D’abord, des mesures structurelles, avec l’idée de densifier l’habitat dans les villes et le long des axes de transports publics ainsi que d’assurer dans les centres des villes une bonne mixité entre emplois et habitants. Les secondes mesures prévues sont d’ordre structurel. Avec l’idée d’investir résolument dans les instrastructures de transport afin de fluidifier le réseau, de faciliter et d’accélérer le travail de la Confédération pour les routes nationales tout en développement les réseaux RE et RER avec des cadences à la demi-heure. Autre aspect concernant cette fois-ci la mobilité douce, l’une des priorités du canton consiste également à aménager un réseau d’itinéraires pour les vélos. © M. Schobinger/MLO SA

2012: ANNÉE DÉCISIVE Les événements vont s’accélérer en 2012: ouverture de la halte de Prilly-Malley, desserte semi-horaire des principales haltes du RER vaudois et, à la fin de 2012, RegioExpress chaque demi-heure entre Genève et Lausanne, qui continuera alternativement vers Vevey et Romont. Couplées avec une politique d’aménagement du territoire qui privilégie les zones bien desservies par les transports publics, ces améliorations devraient permettre d’atteindre l’objectif fixé dans le programme de législature: une part de la voiture réduite à 70% de la totalité des déplacements. 40


REVAZ SA CONSTRUCTIONS MÉTALLIQUES

REVAZ SA Sion Route d’Aproz 45 CH-1950 Sion T 027 322 84 41 F 027 323 20 39 info@revaz-metal.ch www.revaz-metal.ch

REVAZ SA Genève Avenue des Morgines 12 CH-1213 Petit-Lancy T 022 792 12 10 F 022 792 12 11 info@revaz-metal.ch www.revaz-metal.ch


FINANCES

LE BON ÉLÈVE VAUDOIS Pendant que nos pays voisins discutent et tentent de régler le problème fondamental de leur dette, le canton de Vaud fait figure d’exception et même d’excellent élève avec des finances publiques enviées de tous.

42


C’est souvent à Pascal Broulis, le grand argentier vaudois, que reviennent les louanges faites au redressement du canton ces dix dernières années. Alors qu’au début des années 2000, le budget est clairement dans les chiffres rouges, les dernières années voient souvent un excédent ponctuer le bouclement du budget. Une vraie réussite initiée et orchestrée par le radical que les spécialistes politiques se plaisent à placer au centre de l’échiquier politique. Ramener la dette à un niveau honorable est essentiel à la bonne santé des finances publiques. C’est ce que l’on constate lorsque l’on analyse les chiffres du canton. Les principaux domaines d’intervention budgétaires de l’Etat de Vaud sont l’enseignement (32% de ces dépenses) et la la prévoyance sociale (22%) en 2010. A l’analyse de ces informations, on constate par exemple que les impôts constituent la première source de financement de l’Etat avec 64% des recettes courantes en 2010. On constate aussi que l’Etat consacre 1,3 franc sur 100 encaissés pour s’acquitter des intérêts de sa dette.

DE RECORD EN RECORD La dernière édition de la publication cantonale Numerus permet de saisir avec plus de précision cet assainissement des finances vaudoises: «Poursuivant sa politique de remboursement de la dette, l’Etat de Vaud dégage son quatrième excédent de financement record consécutif en 2009.

Pascal Broulis lors de la conférence de presse du projet du budget 2011 de l’Etat de Vaud. Mention : BIC

En francs par habitant, il se place ainsi en tête des cantons. Les engagements nets de l’Etat baissent à 2,08 milliards en 2009 contre 7,09 à leur apogée en 2004. Le Canton, qui consacrait 7,1 % de ses recettes courantes au service de la dette en 2000, a pu diminuer cette part à 1,6 % en 2009. Avec un autofinancement de 1703 francs par habitant, l’Etat de Vaud signe une performance supérieure aux 843 francs dégagés en moyenne par l’ensemble des cantons en 2009. Il se place ainsi au troisième rang cantonal devant les Grisons (1526 francs par habitant) et derrière Bâle-Ville (2079 francs) et Genève (2283 francs). Ce résultat est remarquable si l’on considère que Vaud n’a jamais fait mieux que vingt-quatrième de 1990 à 2003 et qu’il se plaçait encore au vingtième rang en 2004. Cette année-là, l’autofinancement par habitant s’élevait à 160 francs pour Vaud contre 292 pour l’ensemble des cantons.» 43


BONNE MÉTHODE L’Institut de hautes études en administration publiques à Lausanne (IDHEAP) est également flatteur lorsqu’il s’agit de commenter l’état des comptes du canton. C’est le professeur Nils Soguel qui en fait l’analyse: «L’Etat couvre toujours extrêmement bien ses charges grâce à ses revenus. Il est capable de financer plus qu’intégralement ses investissements par ses propres moyens. La dette a continué de baisser drastiquement et la part des impôts dévolue au paiement des intérêts de la dette est devenue dérisoire. Bref la santé financière du canton est excellente. Ce constat est d’autant plus réjouissant qu’il s’inscrit dans un contexte de très forte hausse des dépenses (+7,3 % en 2009 contre +4,2 % en 2008 et +0,8 % en 2006). Le Conseil d’Etat a donc pu développer sa volonté de soutenir l’économie dans une période de récession marquée. Cette attitude est responsable pour faire face aux problèmes conjoncturels à brève échéance. A plus long terme, de tels taux de croissance ne sont pas viables et, s’ils persistent, constituent un risque financier pour l’Etat. C’est le message que l’étude 2009 donne et que l’étude 2008 avait déjà donné en jugeant plus sévèrement la qualité de la gestion financière qu’au cours des années précédentes. Les analyses internationales montrent bien que la soutenabilité des finances publiques s’obtient essentiellement en maîtrisant les dépenses. Le Conseil d’Etat le sait parfaitement, lui qui a fondé le redressement des finances cantonales entre 2002 et 2006 sur ce principe. Il a d’ailleurs décidé dans sa planification financière 2011-14 de reprendre en main le rythme de croissance des dépenses.»

RECONNAISSANCE INTERNATIONALE Dernier exemple en date de l’excellente image des comptes vaudois à l’international, la note que lui attribue l’agence de cotation Standard & Poor’s. En 2010, cette dernière a rehaussé la notation financière de AA à AA+. En 2007, le canton atteignait la note de AA-, de AA en 2008 avant de couronner le tout l’année dernière avec la meilleure note de l’agence. Une belle réussite qui devrait faire des émules sur l’ensemble du territoire.

44


www.landrover.ch

12-113-ZN 12-113-ZN

RANGE RO ROVER VER EV EVOQUE OQUE


PRISMINVEST SA,

COHÉRENCE ET PERFORMANCE!

46


Fondée en 2000, par Michel Donegani et Marc Zosso, Prisminvest SA est une société de gestion de fortune indépendante agréée par l’autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA). Active dans la gestion de placements collectifs de capitaux, Prisminvest compte parmi ses clients des caisses de pensions suisses et européennes, des banques privées et assurances suisses et européennes ainsi que des Familly Offices, Tiers Gérants ainsi que des clients privés.

RÉUNIR DES VOLONTÉS, DES FORCES ET DES COMPÉTENCES…

RASSEMBLER DES FEMMES ET DES HOMMES DE GRANDES QUALITÉS…

Lorsque Michel Donegani et Marc Zosso unissent leurs Prisminvest exige de ses collaborateurs des expériences, ils visent à concevoir et à proposer une qualités aussi bien professionnelles que personforme de gestion de capitaux innovante à l’intention nelles: éthique et loyauté, curiosité et ouverture des investisseurs institutionnels. Très rapidement, quatre d’esprit, connaissance des marchés, capacité grandes caisses de pensions soutiennent leur projet d’analyser et d’apprécier, respect des critères et en participant au capital car ils sont séduits par la règles internes exercés avec indépendance d’esprit, totale indépendance de Prisminvest face aux acteurs capacité de partager l’acquis et de travailler en des marchés financiers. équipe pluridisciplinaire.

COMPOSER ENSUITE LES PORTEFEUILLES PRISMINVEST… A l’instar d’un grand chef de cuisine qui trouve et assemble divers ingrédients, parfois insoupçonnés, pour créer des équilibres forts, offrir des goûts structurés, composer des saveurs enrichies, Prisminvest concocte des assemblages de différents styles de gestion, et donne naissance à des portefeuilles équilibrés, solides et performants. Un métier spécifique où la technicité s’enrichit de l’expérience et de la maturité de ceux qui l’exercent. Une sorte d’exclusivité dont les investisseurs bénéficient directement.

…ET CONTRIBUER À L’HARMONIE DES ALLOCATIONS D’ACTIFS DE SES CLIENTS Prisminvest propose une philosophie d’investissement par la construction d’un portefeuille sur mesure, en fonction des objectifs et contraintes particuliers à chaque client.

UNE SPÉCIALISATION DANS LES MARCHÉS ÉMERGENTS ET LES HEDGE FUNDS Avec son premier fonds en actions chinoises en l’an 2000 déjà, et son premier fonds en actions des pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) en 2004, Prisminvest a acquis une expérience significative dans ces marchés d’avenir.

CONTACTS PRISMINVEST SA Route de la Longeraie 7 • Case Postale 2098 1110 Morges 2 • Suisse Tél +41 21 804 69 99 • Fax +41 21 804 69 98 info@prisminvest.ch • www.prisminvest.ch 47


UBS: SENS DE LA RESPONSABILITÉ SUR LE MARCHÉ IMMOBILIER ET RECENTRAGE SUR L’IDENTITÉ SUISSE Dans un marché immobilier dont l’expansion et l’augmentation des prix inquiètent parfois, UBS met ses compétences au service d’un financement sain du secteur. Si les indicateurs du marché sont bons, la vigilance reste de mise pour éviter tout dérapage. Soucieuse de donner à ses clients les meilleures conditions pour faire face à leurs charges financières et aux frais d’entretien de leur propriété, la banque participe, par son sens de la responsabilité, au maintien d’un marché stable. Par ailleurs, en se recentrant sur son identité helvétique, UBS vit actuellement une période de transformation complète de ses agences dans toute la Suisse. Bien Vivre a rencontré Edouard Duc, responsable clientèle privée d’UBS pour la Région Romandie.

48


UN MARCHÉ IMMOBILIER COMPLEXE L’année 2012 devrait connaître un ralentissement conjoncturel de l’économie, car 54 % du PIB suisse sont réalisés grâce aux exportations chez nos voisins, touchés par la crise. Néanmoins, les indicateurs mesurant l’état de l’économie domestique montrent que celle-ci reste saine et dynamique. Plus spécifiquement, la demande sur le marché immobilier est soutenue par trois facteurs: l’augmentation démographique, la qualité des fondamentaux du marché immobilier et la faiblesse des taux d’intérêt actuels. Afin de mesurer l’état de santé du marché immobilier, UBS a créé l’UBS Swiss Real Estate Bubble Index. Cet indice établit une échelle de niveaux: baisse, équilibre, boom, risque ou bulle. Actuellement, la courbe se situe dans une période de fort boom immobilier. Le marché de l’immobilier fonctionne de manière optimale lorsque le taux de logements vacants est de 1,5 %, ce qui correspond à un marché sain et équilibré. Or, dans le canton de Vaud, ce taux est de moins de 0,5 %. Il existe donc une situation de tension, avec une offre qui ne permet pas de répondre à la demande. Les nouvelles constructions ne sont pas suffisantes pour remédier à ce déséquilibre, particulièrement sur l’arc lémanique. Même si la solidité des fondamentaux tempère la probabilité d’emballement, il est convient néanmoins d’être vigilant afin d’éviter les risques de surchauffe.

UN OBJECTIF: PERMETTRE AUX CLIENTS DE FAIRE FACE À LEURS CHARGES FINANCIÈRES Pour le cas des clients privés, l’emprunteur doit apporter 20 % de fonds propres et financer les frais d’achat, qui représentent environ 5 % du cout global, soit un total de 25 %. Ces fonds propres sont issus de l’épargne personnelle et, souvent, d’un retrait du 2e pilier. D’autre part, il est nécessaire d’analyser la tenue des charges financières globales. Pour ce faire, UBS s’appuie sur un calcul théorique basé sur un taux d’intérêt historique à 5 %, un amortissement de 1 % et des frais d’entretien de 1 %. Vu le niveau – bien inférieur – des taux actuels, ce calcul offre une solide marge de sécurité, tant pour le client que pour la banque. Pour qu’un prêt soit accepté, le montant des charges ne doit donc pas dépasser un tiers du revenu annuel. Comme le souligne Edouard Duc, UBS est intransigeante sur ce point, soit la capacité de ses clients à faire face à leurs charges financières.

N’attendez plus et téléchargez les applications UBS sur vos téléphones portables!

49


Ce calcul théorique est aussi appliqué, sur la base des certificats LPP, pour s’assurer que le client ne connaisse pas de difficulté à l’heure de la retraite. S’il s’avère que les revenus seront insuffisants pour financer les charges, un amortissement plus élevé est proposé au client, ce qui lui permettra par la suite de faire face à ses charges sans devoir réduire son train de vie. Pour les professionnels de l’immobilier, UBS propose un calcul du nombre d’appartements devant être vendus en prévente afin que le solde soit «autoporteur». En effet, pour le cas où le solde des appartements n’aurait pas pu être vendu, la consolidation sous forme d’hypothèque est garantie et le revenu locatif permet de couvrir l’ensemble des charges, sans devoir faire appel aux ressources personnelles du promoteur.

LA LANCINANTE QUESTION DU 2e PILIER Actuellement, les deux tiers des transactions immobilières sont réalisées grâce à un retrait, au moins partiel, des caisses de pension, ce qui peut poser la question de la qualité de la situation financière des emprunteurs arrivant à la retraite. UBS encourage donc ses clients à reconstituer leur 2e pilier. D’une part, cette opération permet de récupérer une part de l’impôt prélevé lors du retrait effectué pour l’acquisition d’un bien. D’autre part, elle diminue les risques de réduction des revenus. Cette politique s’inscrit dans la dynamique d’UBS visant à accompagner ses clients dans la perspective de leur retraite. 50


LA RÉNOVATION DES AGENCES: RENFORCER L’IDENTITÉ ET AMÉLIORER LE SERVICE CLIENTÈLE UBS a entamé une rénovation complète, étalée sur trois ans, de l’ensemble de ses 300 agences en Suisse. Il s’agit d’uniformiser le réseau UBS et de créer une atmosphère propre au groupe, avec un design résolument moderne et transparent, toujours aux couleurs d’UBS.

Cette transformation démontre, par ailleurs, une réelle volonté d’améliorer l’accueil des clients dans les espaces de vente et de les aider dans leurs opérations quotidiennes. A côté de ces importants travaux de rénovation, UBS poursuit un engagement fructueux avec Suisse Tourisme, un partenariat qui vise à valoriser son ancrage local et à renforcer sa proximité avec ses clients en Suisse.

www.ubs.com

51


INTERVIEW

OLIVIER FELLER

« LA MAJORITÉ DES LOCATAIRES RÊVENT DE DEVENIR PROPRIÉTAIRES» Jeune premier de la scène politique vaudoise, puis étoile montante, Olivier Feller poursuit son parcours au Conseil national où il a fait son entrée il y a quelques mois. Il évoque ses débuts dans l’arène fédérale. En tant que directeur de la Chambre vaudoise immobilière (CVI), il s’agit de défendre la propriété et l’accession au chez soi, un rêve cher à la majorité des Suisses, peuple de locataires surtout. Mais bien d’autres causes encore lui tiennent à cœur à Berne… Rencontre.

© Freshfocus

Au Conseil national à Berne © Agence de presse ARC

52


Avec l’humoriste Emil (à g.) et les conseillers nationaux Dominique de Buman et Ursula Haller. © Benjamin Hofer Photography

Vous êtes entré en politique très tôt: élu conseiller communal de Genolier d’abord puis, à l’âge de 23 ans, au Grand Conseil dont vous avez été le benjamin à l’époque. Pourquoi avoir choisi le parti radical? Parce que c’est ce parti qui incarne le mieux ma sensibilité de centre-droite. Le processus de fusion avec les libéraux, qui est sur le point d’aboutir sur le plan cantonal, est porteur d’espoir. Il permettra de défendre encore mieux des valeurs fortes, comme la liberté d’entreprendre, le sens de la responsabilité personnelle et le partenariat social. C’est une évolution fondamentale, inimaginable il y a six ou sept ans, quand on sait que certains radicaux détestaient plus les libéraux que la gauche… Et avec l’UDC, sur votre droite, que faire? Cette question fondamentale va nous occuper ces deux prochaines années. Le dilemme: s’allier avec l’UDC et retrouver ainsi une majorité de centre-droite au Conseil d’Etat voire un siège au Conseil des Etats, mais prendre le risque de créer le trouble quant au positionnement du PLR. Ou privilégier la voie solitaire, avec une image plus claire à la clé, mais guère de chance de regagner la majorité. Une alliance avec l’UDC ne peut fonctionner que si elle est portée et assumée par toute la base. Alors que faire? Je n’ai pas de réponse tranchée à ce stade.

«La proproété, objet de pressions» © SwissRéseau SA

«Le manque de logements: La grande préoccupation» Tour Gilamont - Vevey © SARAH JAQUEMET

Passons à la scène fédérale. Vos premières impressions en tant que conseiller national? Je m’y sens à l’aise; j’ai été frappé par la qualité des relations humaines, les contacts sont faciles, chaleureux mais il ne faut pas être complètement dupe: il y a beaucoup d’ambitions et d’ego au cœur du pouvoir fédéral. Cela dit, le Parlement travaille avec efficacité, le rythme de travail y est soutenu et les matières traitées d’une diversité impressionnante. Parmi vos chevaux de bataille à Berne: la révision de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire… Le Parlement veut instaurer une taxe sur la plus-value foncière avec un taux minimal de 20% pour les terrains en zone à bâtir. C’est très discutable sur le plan constitutionnel, car ces questions sont du ressort des cantons. 53


INTERVIEW

Cela pose un autre sérieux problème: avec cette ingérence de Berne, la taxe prévue sera répercutée à la hausse sur les prix des terrains, et donc sur celui des constructions, PPE et locatifs, alors que nous avons tant besoin de logements abordables particulièrement dans l’Arc lémanique! Quant aux propriétaires des terrains concernés, c’est encore une taxe supplémentaire, alors qu’ils paient déjà un impôt sur les gains immobiliers et passent souvent à la caisse! Avez-vous l’impression que l’institution de la propriété est dans le collimateur fédéral ces temps? Le combat doit être mené de façon constante. La défense de la propriété passe par des dossiers de nature très différente: droit du bail, questions énergétiques, fiscales, d’aménagement du territoire, etc. Le climat est difficile, comme le montrent également les tentatives, au Parlement, de rigidifier encore davantage le droit du bail actuel qui protège pourtant déjà bien les locataires. Autre exemple: l’épargne-logement, qui sera soumise au peuple le 17 juin, n’est pas soutenue par le Conseil fédéral, de même d’ailleurs que la réforme de l’impôt sur la valeur locative, un autre objet bientôt en votation. Mais les Suisses sont un peuple de locataires principalement… Les sondages le montrent, la majorité d’en eux caressent l’espoir de devenir un jour propriétaires de leur logement et notre Constitution encourage d’ailleurs l’accession à la propriété mais, paradoxalement, on ne met pas en place les outils concrets nécessaires. Pire: certains milieux veulent aujourd’hui réduire les possibilités de retrait de l’avoir du 2e pilier pour constituer les fonds propres nécessaires à l’acquisition du chez soi. Il y a cinq ans, dans le cadre de votre livre L’avenir maintenant, vous annonciez le temps de «l’écolomie». Vous battez-vous toujours pour ce principe? Il s’agissait alors de lutter contre les émissions de CO2 et de limiter la consommation d’énergies fossiles. Aujourd’hui, l’enjeu est double, puisqu’il faut, en plus, se passer du nucléaire. Pour une véritable politique «écolomique», plus que jamais nécessaire, il faut privilégier l’investissement dans l’avenir plutôt que les dépenses de consommation immédiate. «L’écolomie» ne passe pas par des interdits et des taxes mais par des investissements massifs dans la recherche et le développement d’énergies propres et de produits moins gourmands en énergie. Cela dit, créer des brevets, c’est bien, mais pour garder une place économique attractive, nous devons concrétiser nos innovations en sites industriels en Suisse. Ce sont des fondamentaux pour lesquels j’entends me battre, au sein de la commission des finances, ainsi d’ailleurs que pour les infrastructures de transports et la mobilité. Entretien G. Zuber

54

© Agence de presse ARC

Avec la famille Bloch, 11’000e membre de la Chambre vaudoise immobilière, et le président de celle-ci, Lucien Masjeman. © Agence de presse ARC


Avec Anne-Marie Castella et Jean-Marc Buchillier, directeur de l’Association pour le développement du Nord Vaudois © Nadine Jacquet

Dans sa commune de Genolier, avec la syndique Florence Rattaz, Jürg Hofer, syndic sortant, et Jean-Pierre Deriaz, préfet du district de Nyon. © Etap Sàrl - Jacques Rattaz

Pénurie de logements sur l’Arc lémanique C’est LA grande préoccupation d’Olivier Feller en tant que directeur de la Chambre vaudoise immobilière. Il dénonce les «obstacles administratifs qui freinent la construction et qu’il faut lever». Un exemple: la loi cantonale sur l’aménagement du territoire et les constructions; «au lieu de stimuler la construction, le projet de révision se profile comme une source supplémentaire de blocage. A force de prévoir contraintes et embûches, on a abouti à des problèmes de pénuries alors qu’il faut bâtir davantage et plus vite.»

A part la défense de la propriété et la politique… Olivier Feller est cofondateur et président du Forum économique de la Côte, a très activement défendu la loi sur le prix du livre, aime lui-même écrire, joue du piano, etc. 37 ans, et après? «Je ne crois pas aux plans de carrière; en politique, un succès peut être rapidement suivi d’un échec. Je crois au travail, à l’engagement, à l’effort, ce qui permet d’une manière ou d’une autre de s’en sortir.» Avec la nouvelle conseillère d’Etat socialiste Nuria Gorrite, un couple iconique: «C’est vous qui le dites… Nous assumons notre vie privée, nous ne nous cachons pas, mais nous séparons complètement sphères privée et publique et ne médiatisons pas notre relation.» Bien Vivre en Pays de Vaud: «Douceur de vivre, les lacs, les montagnes, nos cuisiniers extraordinaires, et nos vins excellents... Mais aussi culture, musique, musées, emploi, prospérité, bien-être.»

55


INTERVIEW

NORWOOD SA – BJÖRN ET FRÉDÉRIC MYDSKE

«L’IMMOBILIER EST EN PLEINE MUTATION, NOUS DEVONS NOUS ADAPTER POUR RESTER COMPÉTITIFS » Fondée en 1967 par Björn Mydske, Norwood SA a commencé son activité grâce à l’importation de maisons en bois de Norvège. Avec son fils Frédéric, les deux générations de Norwood SA nous exposent leur vision objective du marché de la promotion immobilière: ses forces mais aussi ses faiblesses car il s’agit bien d’un milieu en pleine évolution avec une concurrence très forte. Norwood SA se positionne comme un acteur de l’immobilier proposant ses compétences à une clientèle de tout ordre. Rencontre avec deux générations de passionnés.

56


Je suis face à deux générations de Norwood SA, avez-vous la même vue du marché immobilier ? BM: Le métier de promoteur et constructeur a beaucoup évolué en l’espace de deux générations. Force est de constater que depuis 10 ans de nouveaux acteurs, notamment financiers, sont apparus sur le marché. Le marché immobilier de l’arc lémanique est passé d’un nombre restreint d’acteurs à un nombre très élargi, donc le métier est devenu beaucoup plus compétitif. FM: Jusqu’ici, nous avons développé nos projets tout seul, mais la nouvelle structure du marché nous amène à nous associer avec d’autres acteurs. BM: Nous restons cependant fidèles aux critères qui nous ont guidés depuis le début, à savoir la qualité de nos constructions et le bon rapport avec nos clients. Il ne faut pas oublier qu’avant d’être promoteurs, nous sommes surtout des constructeurs.

Dans cette situation de forte concurrence, comment voyez-vous le développement de vos activités? FM: Tout en continuant la promotion immobilière, nous nous intéressons à d’autres secteurs de l’immobilier. Par exemple, nous investissons dans le self-storage et développons un projet de résidence hôtelière, des secteurs qui sont assez nouveaux sur le marché suisse romand. Nous voulons également développer encore davantage notre activité en tant qu’entrepreneur général afin de faire bénéficier des tiers de notre expérience et de notre savoir-faire. Nous avons déjà de nombreuses réalisations à notre actif, tant des immeubles d’habitation que des bâtiments industriels / administratifs. 57


Comment s’assurer de la rigueur et de la fiabilité d’un promoteur? FM: Le marché de l’immobilier n’est pas réglementé comme par exemple les professions d’avocat ou de médecin, où une preuve de capacité est nécessaire. Dans l’immobilier, pratiquement «n’importe qui» peut devenir promoteur. Mon conseil pour tout client potentiel est de se renseigner sur l’historique du promoteur / constructeur, par exemple auprès de son banquier. Au vu de notre expérience, nous pensons être en mesure de donner à notre clientèle la confiance requise.

Quelles sont vos prévisions concernant l’immobilier en suisse romande en 2012? BM: La demande immobilière va rester forte. Satisfaire cette demande devient de plus en plus difficile, notamment, en raison de la pénurie de terrain. Cette pénurie provient en partie de la lenteur pour classer des parcelles ou quartiers en zones à construire. Pourtant, il y a beaucoup de terrains potentiellement constructibles mais pour différentes raisons, par exemple fiscales, peu sont à vendre. 58


Il en résulte des prix de terrains très élevés, ce qui explique en grande partie le niveau des prix des logements atteints en 2012. Afin de palier à ce manque de «matière première», on peut s’imaginer de proposer à un propriétaire un échange de terrain contre un ou plusieurs appartements, ainsi il restera propriétaire foncier.

Les mots de la fin… BM: Nous voulons maintenir notre place sur le marché immobilier. Grâce à notre équipe efficace et notre réseau solide d’entreprises, nous sommes bien armés pour relever de nouveaux défis. FM: Grâce à notre réputation et avec l’esprit d’adaptation, la nouvelle génération de notre société est déterminée à poursuivre son activité avec passion et dynamisme!

NORWOOD SA EN QUELQUES CHIFFRES: • Fondation en 1967 avec l’importation de maisons en bois • de Norvège • + de 800 appartements, en PPE et en location • + de 150 villas individuelles et mitoyennes • Domaine de La Gracieuse à Lonay, résidence de 180 • appartements pour seniors • Zone industrielle des Boveresses, plusieurs bâtiments sur 44’000 m2 • Centres multi-professionnels et bâtiments administratifs (Lausanne, • Gland, Savigny, Crissier…) • Surfaces commerciales (IKEA, Aubonne)

NORWOOD SA Etudes et Réalisations Immobilières Route de Prilly 23, CP 66 CH-1023 Crissier 1 Tél. +41 21 634 85 65 Fax +41 21 634 85 20 admin@norwood.ch www.norwood.ch 59


INTERVIEW

LUCIEN MASMEJAN «IL FAUT ALLÉGER LES PROCÉDURES POUR LUTTER CONTRE LA PÉNURIE DE LOGEMENTS» Le marché vaudois de l’immobilier semble se porter à merveille. Les nouvelles habitations poussent comme des champignons, la conjoncture reste bonne et les taux hypothécaires extrêmement bas. Cette situation peut-elle durer? Analyse de Lucien Masmejan, président de la chambre vaudoise immobilière (CVI).

60


Comment se porte le secteur immobilier en ce moment? Il se porte bien car le marché reste sain. Il faut savoir que le secteur immobilier vaudois a été caractérisé ces cinq dernières années par un développement très important. Notamment dans les PPE et l’achat de biens. Nous avons constaté une évolution impressionnante des prix.

Justement, certains évoquent l’explosion prochaine d’une bulle immobilière... Non, je ne pense sincèrement pas. Dans les années 90, lors de la précédente bulle, les différences étaient nombreuses avec la situation actuelle. La principale est que les banques sont beaucoup plus prudentes qu’auparavant lorsqu’elles doivent octroyer des prêts immobiliers. Il n’y a donc pas les éléments d’une bulle.

Quelles sont les perspectives de croissance immobilière à moyen terme? Le scénario qu’il faut espérer est que l’on reste sur le chemin d’une croissance raisonnable dans les mois et années à venir. Notamment au niveau du volume de nouvelles constructions, car on manque de logements dans le canton de Vaud. Il faut donc construire suffisamment pour répondre à la demande et pour que les prix se stabilisent. Mais il faut espérer que ce ralentissement se fasse en douceur et non d’une manière brutale. Concernant les taux hypothécaires, je pense qu’ils ne monteront pas dans les trois prochaines années en tout cas. Le principal risque de freinage de la croissance immobilière est donc un changement d’attitude de la part des banques qui pourraient devenir réticentes à prêter. Un arrêt de l’immigration professionnelle pourrait aussi ralentir brutalement le marché mais cela signifierait que les entreprises implantées dans notre canton ne se portent pas bien, et c’est encore loin d’être le cas pour la plupart d’entre elles. Dans tous les cas, il faut savoir qu’en cas de crise, l’immobilier est le dernier maillon de la chaîne. Avant de voir les prix de l’immobilier baisser, on constate en général un ralentissement puis un gel des transactions, et on est loin de ce scénario. 61


INTERVIEW

D’après la dernière enquête MIS Trend, il semble que les locataires vaudois sont satisfaits de leur logement, que pouvez-nous dire sur les résultats de cette étude? Le point positif est effectivement de voir que les locataires sont majoritairement satisfaits de leur logement. Mais comme dans chaque satisfaction, il y a toujours des aspects qui peuvent être encore améliorés. Dans le canton de Vaud, mais aussi ailleurs en Suisse, la difficulté principale concerne ceux qui n’ont pas forcément les fonds propres pour acheter un bien immobilier. La pénurie de logements existe aussi dans le domaine de la location. Et il faut absolument trouver des solutions pour construire des bâtiments destinés à la location. Le problème est que les obstacles législatifs sont devenus tellement conséquents qu’ils bloquent de nombreux projets locatifs. Les Autorités prétendent lutter contre la pénurie de logements alors qu’elles renforcent sans cesse les entraves législatives à la construction, c’est paradoxal. C’est d’autant plus dommage qu’il y a une foule d’investisseurs – privés ou institutionnels - qui cherchent à rentrer dans l’immobilier mais qui ne peuvent pas concrétiser leur projet par la faute de la lenteur des procédures. C’est un véritable problème. Les Suisses sont très perfectionnistes et ils font des lois à leur image. Si l’on regarde celles qui touchent à l’aménagement du territoire, il y a trois niveaux: fédéral, cantonal et communal, qui sont mal coordonnés. Du coup, les procédures sont très complexes pour faire aboutir un projet.

62

Une association active depuis 1938 Plus de 70 ans d’activité intense en faveur du développement, de la représentation et de la défense de la propriété foncière dans le canton de Vaud. La CVI relaie les préoccupations des propriétaires auprès des décideurs vaudois. Elle est un partenaire reconnu de négociations avec les associations de locataires et fournit de nombreuses prestations concrètes aux propriétaires. Elle dispose de plus de 11’000 membres. Plus d’infos sur www.cvi.ch


Une étude réjouissante Réalisée tous les deux ans depuis 1999, l’étude auprès des locataires romands a permis de déterminer jusqu’en 2009 dans quelle mesure ils étaient satisfaits de leur logement et de leurs relations avec les propriétaires ou gérances. Cette étude barométrique a également permis de mesurer, étude après étude, les évolutions dans le temps. En 2009, dix ans après la première étude, la Chambre vaudoise immobilière et l’USPI Vaud ont voulu en redessiner la configuration en se concentrant uniquement sur le canton de Vaud et non plus sur tout le territoire romand, et en interrogeant également les propriétaires et non plus uniquement les locataires comme c’était le cas jusque là. 90% des locataires se déclarent très ou assez satisfaits de leurs conditions de logement. Sur une échelle de 1 (très insatisfait) à 10 (très satisfait), 23% des locataires attribuent les notes 9 et 10 à leurs conditions de logements, 37% la note 8, 24% la note 7, 6% la note 6 et 10% des notes entre 1 et 5. Quant aux propriétaires, ils sont 99% à se déclarer très ou assez satisfaits de leurs conditions de logement. 5% des locataires jugent que leur loyer est très bon marché, 21% qu’il est plutôt bon marché, 54% le qualifient de correct, 16% estiment qu’il est plutôt cher, 4% qu’il est beaucoup trop cher. Par ailleurs, 95% des locataires n’ont jamais subi de résiliation de bail. Ces données témoignent de relations globalement harmonieuses entre les locataires et les propriétaires vaudois. 72% des locataires se déclarent favorables à une légère hausse des loyers en vue de financer des travaux de rénovation énergétique pour autant qu’elle soit totalement compensée par une baisse des frais de chauffage et d’eau chaude. Si la compensation n’est que partielle, seuls 31% des locataires sont prêts à admettre une légère hausse des loyers. Alors que les politiques publiques mises en œuvre dans le canton de Vaud visent la densification de l’habitat dans les zones urbaines, seuls 14% des locataires et des propriétaires aspirent à vivre dans une grande ville. 46% souhaitent vivre à la campagne ou dans un village, 40% désirent s’installer dans une ville de taille moyenne. Lorsqu’ils sont appelés à se prononcer sur l’avenir de la politique d’aménagement du territoire, les locataires et les propriétaires sont 36% à vouloir mettre l’accent sur la concentration du logement dans les villes, 54% estiment qu’il faut développer des zones d’habitation supplémentaires en campagne, 10% n’ont pas d’opinion précise.

63


ESPRIT D’ÉQUIPE ET COMPÉTENCES EXCEPTIONNELLES DANS LE DOMAINE DES ASSURANCES DE CONSTRUCTION ! Spécialiste des assurances pour entreprises, Gonthier et Schneeberger met en œuvre son esprit d’équipe et ses compétences pour simplifier la vie de ses clients. En proposant les meilleures offres aux meilleurs prix, et en mettant l’accent sur l’anticipation des éventuels sinistres et leur gestion lorsqu’ils se produisent, l’agence a su gagner la confiance des entreprises de la construction. Bien Vivre a rencontré Alessandro Pian, actionnaire majoritaire et directeur, qui nous dévoile avec enthousiasme les secrets de cette réussite.

4 mai 2010 - Gonthier et Schneeberger SA présente à ses clients et partenaires le projet SOLAR IMPULSE de Bertrand Piccard et André Borschberg

64


Pouvez-vous nous présenter Gonthier et Schneeberger et votre parcours au sein de cette entreprise? Notre bureau de courtage a été créé par M. Pierre-André Gonthier en 1992. Rejoint par son épouse Mme Schneeberger en 1999, c’est cette même année que j’ai rejoint leur équipe avec la mission de développer le secteur des entreprises. Grâce à la confiance de ces deux patrons, j’ai toujours pu travailler de manière indépendante et autonome. En 2008, comme cela était prévu de longue date, j’ai pu malgré la crise et les subprimes, leur racheter le bureau grâce à la confiance de notre clientèle et d’amis en guise de caution bancaire. Le marché était en pleine mutation. Finis les tarifs et conditions uniformisés! Depuis 1996 seulement, c’est à dire depuis très peu de temps en Suisse, le marché s’est libéralisé, voyant fleurir autant de conditions générales et de tarifs qu’il existe de compagnies. Je souhaitais servir honnêtement mes clients et pour cela il fallait être indépendant et pouvoir travailler de manière multibranche et multimarque. Objectivité du conseil, transparence des produits, meilleur rapport qualité/prix, qualité de la prestation et gestion de l’administratif et des sinistres pour le plus grand confort et sécurité de nos clients, c’était vraiment cela l’objectif. Nous avons développé ce bureau, et aujourd’hui nous sommes reconnus comme l’un des meilleurs prestataires du pays et dans le top 3 romand. Nous sommes 16 collaborateurs et si l’expansion en termes de personnes est à présent quasiment achevée, nous voulons compter davantage sur une informatique unique en son genre et que nous développons sans relâche depuis 2005.

Grâce à nos logiciels spécifiques nos clients peuvent avoir un accès permanent à leur portefeuille, à la facturation des primes ainsi qu’à leurs décomptes finaux annuels. Ceci couplé à un programme de reconnaissance de caractères garantit notre rapidité d’archivage et de traitement des demandes, un de nos atouts majeurs.

Quels sont les principaux types de services que vous proposez à vos clients? Si nous pratiquons régulièrement tous les produits d’assurance pour personnes privées, notre spécialité est sans conteste l’assurance d’entreprise. Plus de 700 PME en majorité romandes nous confient la gestion récurrente de leur portefeuille d’assurances y compris la LPP et, en fonction de leurs besoins particuliers, nous leur proposons les produits ou recommandations les plus adaptés.

Dans le monde de la construction, quels sont les atouts de Gonthier et Schneeberger? Nous sommes arrivés logiquement au monde de la construction par le constat de la gestion impitoyable des sinistres que devaient affronter nos clients architectes, ingénieurs ou entrepreneurs. Lors de la conclusion des polices spécifiques à ce domaine, les agents d’assurance traditionnels manquent d’expérience et de compétences et par la mauvaise analyse du risque, ne pensent pas à proposer les garanties de base, les couvertures complémentaires ou conditions particulières qui font toute la différence en cas de dommage. Les inspecteurs de sinistre font leur travail au mieux mais lorsque les polices présentent des lacunes, c’est évidemment beaucoup trop tard... 65


Afin d’éviter tous ces désagréments, nous sommes devenus des spécialistes des chantiers importants: nous proposons des assurances chapeau, englobant dans un seul contrat toutes les assurances de construction et RC des mandataires ou entrepreneurs. Il y a donc une seule police, un seul interlocuteur, une seule franchise par sinistre car nous n’avons retenu qu’un seul assureur: le problème est anéanti. Cela nécessite des compétences très pointues car les couvertures et conditions particulières seront forcément propres à chaque ouvrage et forcément différentes que l’on assure la creuse d’un tunnel pour le CEVA ou une véritable métamorphose en plein centre-ville comme le Rôtillon. Nous avons les outils qui nous permettent de savoir où porter notre attention, et ce en amont du chantier et de sa planification. En cas de dommages, cela permet un gain de temps et d’efficacité important, car il n’est plus nécessaire d’identifier précisément les responsables. C’est vraiment sur nous que repose la conclusion correcte des couvertures et conditions d’assurances pour le plus grand confort du maître de l’ouvrage et de ses mandataires.

Pouvez-vous nous parler de vos relations avec les clients? «En lisant leurs témoignages, ce qui frappe c’est l’apparition presque systématique des termes de confiance, de professionnalisme et de disponibilité» C’est le fruit d’un travail que nous Le chantier du Rotillon en plein cœur de la ville de Lausanne, une multitude de corps de métier avons fait spontanément et unis pour la réalisation d’un chantier délicat qui rejoint le principe EFCS: employees first, customers second. Cela peut sembler D’autre part, les marges des entrepreneurs sont extrêmement réduites et tout paradoxal, mais si on veut sinistre représente pour eux une perte sèche qui peut anéantir les bénéfices satisfaire les clients, il faut de plusieurs mois de travail. Un promoteur ou un maître de l’ouvrage ne peut commencer par responsabipas se permettre de perdre son temps à attendre les résultats d’une expertise liser les gens en interne car commandée par l’assureur d’une des parties qui souhaiterait se dégager de sa ce sont eux qui contribuent responsabilité. Ce sont donc nos clients dans ce domaine qui nous ont amenés à la véritable création tout naturellement à nous impliquer à fond dans ces processus complexes des de valeur. Si l’employé disassurances de construction. pose de tous les outils nécessaires à un travail Nous disposons aujourd’hui d’un panel de compétences et d’expériences très large de qualité, s’il se sent resgrâce à nos employés. Certains d’entre eux sont des carrures internationales et sont ponsabilisé et apprétitulaires de diplômes reconnus, licences universitaires et maîtrise fédérale notamcié, il aura à coeur de ment. Ce sont des gens qui ont un parcours professionnel unique en Suisse romande, faire de son mieux. comme l’ancien patron des assurances du groupe Fiat au niveau européen. En effet, de nos jours et avec les nouvelles techniques de construction, la géothermie, les endroits de plus en plus délicats exploités en raison du manque de terrain disponible, tout contribue à confronter les entrepreneurs et mandataires à des dommages de plus en plus problématiques. En règle générale, la multiplicité des assureurs représentés en raison du nombre de maîtres d’état oeuvrant sur le chantier implique que le sinistre est systématiquement saucissonné. Après la déduction des franchises à charge des différents responsables, il est difficile de définir et de répartir équitablement les responsabilités pour ce qui reste à indemniser par les assureurs. Il faut donc finalement faire appel à un expert, souvent très onéreux et dont la durée du travail retarde d’autant la fin du chantier. 66


De plus, les clients ont toujours à leur disposition un interlocuteur de terrain, appuyé par un homologue administratif. Il sait qu’il a deux références maximum; nous fonctionnons en binôme pour éviter de multiplier les contacts tout en assurant une disponibilité permanente. Cette motivation de servir au mieux fait que nous sommes connus pour répondre aux interrogations très rapidement, le plus souvent dans la journée.

Quels sont les projets de Gonthier et Schneeberger pour l’avenir? Les défis sont multiples. D’abord, se consolider, continuer à être perçus sur le marché lausannois comme le courtier le plus pointu. Nous revendiquons notre image de «service VIP» dans cette activité hélas de plus en plus commerciale et qui s’éloigne du principe de service et de solidarité, base même de l’assurance. Nous souhaitons être reconnus comme des gens réactifs, capables du sur-mesure et avant tout: dévoués! Nous voulons maintenir la qualité de notre service client car nous avons conscience que de leurs recommandations dépendront notre succès et notre pérennité.

Courtier officiel de: SOLARIMPULSE © Fred Merz / Rezo.ch

Le sinistre incendie de septembre 2009, un bon exemple de collaboration entre Gonthier & Schneeberger, la copropriété et l’ECA et un chantier de rénovation truffé de problématiques techniques

Gonthier & Schneeberger SA Rue Etraz 4 Case postale 6311 CH-1002 Lausanne Tél. 021 903 47 48 Fax 021 903 47 00

admin@gonthier-schneeberger.com www.gonthier-schneeberger.com 67


DE RHAM SOTHEBY’S INTERNATIONAL REALTY ET MORGES : UNE LONGUE HISTOIRE D’AMOUR, ENTRE PIERRE ET FLEURS Nous y voilà, la fameuse agence immobilière lausannoise vient s’installer au sein de la ville fleurie. Cela devait arriver un jour, tant on connaît le rapport spécial qu’entretient de Rham Sotheby’s International Realty avec la commune de Morges. Un amour né tant par la beauté de la région que par les excellents rapports entretenus depuis toujours avec ses habitants, des liens forts et durables qui ne feront que s’intensifier au cours des années à venir. Pour en savoir plus, nous avons aujourd’hui le plaisir de nous entretenir avec Jean-Paul Rod, responsable de la succursale locale, qui nous a offert quelques minutes de son temps afin de nous exposer ses futurs projets et de partager sa passion pour la pierre et sa profession.

68


UNE ÉQUIPE SOUDÉE, UNE MOTIVATION SUPPLÉMENTAIRE Amateur d’art et de navigation, Jean-Paul Rod ne pouvait que se trouver à l’aise au sein de l’équipe des courtiers de Rham Sotheby’s International Realty dont beaucoup partagent ces mêmes passions. Arrivé depuis peu dans l’entreprise, le nouveau responsable d’agence nous a confié son sentiment, pour le moins enthousiaste et positif: «Dès mon arrivée chez de Rham Sotheby’s International Realty, j’ai de suite été accueilli par un groupe très soudé de professionnels extrêmement préparés et passionnés d’immobilier. Ces courtiers travaillent en équipe et intègrent rapidement les nouveaux éléments. C’est un point essentiel selon moi, qui me donne une énergie supplémentaire pour bien faire mon métier. Actuellement, je suis à la tête d’une agence composée de deux courtiers, une assistante et moi-même. Nous avons réalisé des débuts très prometteurs et je suis convaincu que notre insertion dans le panorama local sera graduelle et positive. Le but de notre filiale est de durer dans le temps et devenir un élément central du tissu socio-économique morgien.»

L’AMOUR DE L’ART ET DES BELLES CHOSES Le responsable poursuit: «Le point commun entre tous les courtiers de Rham Sotheby’s International Realty, outre notre amour du métier en tant que tel, est la passion que nous vouons aux beaux ouvrages, à des superbes peintures et autres sculptures qui rendent la vie si agréable. Il y a quelque chose de passionant dans l’art qui dépasse les considérations terre à terre de la vente en tant que telle. Un bien immobilier est à mes yeux comme une œuvre d’art et j’éprouve la même fascination devant une belle et modeste maison de campagne de style rustique que face à une construction extrêmement moderne au design contemporain. L’amour de la pierre, du beau est essentiel si l’on veut prendre plaisir à faire ce métier et sans plaisir il est dur de trouver la juste motivation d’aller au bout de soi-même.»

TISSER DES RAPPORTS DE CONFIANCE, PROPOSER DES SOLUTIONS DURABLES Apprécier l’objet en tant que tel est certes capital mais le responsable précise que ce n’est qu’une partie du chemin à parcourir pour devenir un bon courtier, l’autre moitié réside dans les rapports interpersonnels: «Le rapport que l’on peut construire avec les personnes grâce à notre métier est extraordinaire. Lorsqu’on se rend compte que l’on possède la possibilité d’aider des personnes à trouver le bien dont elles ont toujours rêvé, on réalise l’importance de notre métier et la chance que l’on a de l’exercer. La confiance que ces personnes placent en moi lorsqu’elles me confient les clés de leur maison est un trésor que je me fais un plaisir d’honorer. Au fond, si on n’aime pas les gens, si on ne possède pas le plaisir de communiquer et de rendre service, on ne peut pas faire ce métier.» 69


POLYVALENCE, EXPÉRIENCE ET PASSION AU SERVICE DE TOUS Le second point sur lequel insiste Jean-Paul Rod est l’ouverture totale que possède de Rham Sotheby’s International Realty: «Notre agence, bien que leader dans l’immobilier de luxe suisse, est également très active dans le secteur des biens courants. Qu’il s’agisse de s’occuper d’un bien plus accessible ou d’un bien de luxe, chaque dossier est traité d’une manière unique et exclusive afin d’arriver à la pleine satisfaction du client.» «Bien entendu, cela est grisant de pouvoir travailler avec des sportifs de renommée internationale et autres célébrités car nous pouvons aisément leur apporter ce qu’ils recherchent, grâce à notre riche sélection de biens d’exception. Cela dit, notre catalogue de biens courants est tout aussi beau et étoffé.» «Finalement, quel que soit le budget du client, mon équipe et moi-même sommes en mesure de lui apporter des solutions adéquates à ses envies et possibilités.»

SOTHEBY’S INTERNATIONAL REALTY: PLUS QU’UN RÉSEAU, UN LIFESTYLE Associée au plus grand réseau immobilier au monde qu’est Sotheby’s International Realty depuis 2006, la société vaudoise possède une ouverture globale, lui permettant d’ouvrir ses clients au marché mondial. Selon le responsable de l’agence de Rham morgienne, cette association est une importante plus-value lors de tous types d’opérations immobilières: «Etant moi-même passionné d’art, avant d’arriver chez de Rham je connaissais Sotheby’s à travers leurs fameuses maisons de vente aux enchères. Souvent les personnes ont tendance à croire qu’il s’agit exclusivement de ventes hors de prix alors que ce n’est pas du tout le cas, on y trouve une grande variété de biens à des prix différents.» 70


«Le point commun entre ces biens est l’importance vouée à leur présentation, et ce, indifféremment de leur valeur financière. L’exposition est toujours juste et soignée. Que l’objet en question soit onéreux ou non, cela ne change en rien la façon dont Sotheby’s va travailler sa mise en vente.» Jean-Paul Rod enchaîne et conclut en nous illustrant le lien entre l’agence vaudoise et le réseau immobilier mondial: «La situation que je viens d’exposer est exactement ce que de Rham a voulu recréer en s’associant à Sotheby’s International Realty: proposer une mise en valeur prestigieuse et globale pour tous. Bénéficier d’un tel carnet d’adresses et d’une tradition aussi prestigieuse est une chance incroyable lorsque l’on veut réussir à vendre son bien immobilier au meilleur prix du marché.» «Lorsque l’on veut fournir le meilleur des services, il faut savoir s’entourer des meilleurs et lorsque les deux parties possèdent la même philosophie et les mêmes intentions, le mariage ne peut être que réussi.»

de Rham Sotheby’s International Realty Rue Louis de Savoie 78 CH-1110 Morges Tél. 058 211 11 17 Fax 058 211 10 17 www.deRham-Sothebys.ch

Les agences: Genève, Nyon, Morges, Lausanne, Vevey, Montreux, Fribourg, Zürich. 71


INTERVIEW

OLIVIER FRANÇAIS

LAUSANNE EN MUTATION «Métamorphose?» C’est, bien sûr, le nom du projet d’urbanisation phare de Lausanne, avec ses milliers de nouveaux logements et places de travail annoncés, son futur stade de football de 13’000 places et ses différents équipements sportifs. Mais, la métamorphose de la ville va bien au-delà de ce projet mammouth. Lausanne est en effet dans un cycle de densification qui marquera profondément l’image de la cité. Directeur des travaux, le Municipal Olivier Français évoque ce qu’il appelle «Lausanne en mutation».

Projet de l’eco-quartier des Plaines-du-Loup (Métamorphose): les rues peuvent accueillir des jardins potagers, de quoi favoriser la convivialité entre habitants. © tribu’architecture

72


© Agence de presse ARC

O. Français: En tout, 250 à 300 hectares de terrains sont en cours de réaffectations des sols, pour répondre à cette volonté de densification de la ville. Dans 80% des cas, il s’agit de terrains vierges ou sans activités. La chance de Lausanne, c’est qu’au siècle passé, les autorités radicales de l’époque ont mené une politique très active d’acquisition des terrains. Lausanne est de ce fait devenu un grand propriétaire foncier et nous pouvons maintenant valoriser ces terrains, revitaliser les friches par exemple. A côté de «Métamorphose» (détails encadré) de nombreux projets, plus ou moins conséquents, sont en cours. Quelques exemples? Aux Fiches-Nord, 600 logements et 10’000 m2 de bureaux seront construits à l’horizon 2013-2020. Le projet «Beaulieu 2020» prévoit un hôtel, des commerces, des logements, etc. pour 200 millions de francs. On peut aussi citer le futur Pôle muséal de la Gare, l’EcoAquapôle qui devrait attirer 300’000 visiteurs par an, ou la construction d’un nouveau quartier sur les friches de Malley-Centre. A VernandCamarès, au nord de la ville, près de l’aéroport, c’est un autre projet d’envergure qui se dessine, avec à la clé du logement pour 5000 habitants et autant d’emplois.

© Agence de presse ARC

La Tuilière © Mann et Capua Mann

Où en est plus précisément ce dernier projet? Ce site forain et de pépinières équivaut à 60% de la surface de «Métamorphose». Les privés, qui dans ce cas sont propriétaires d’une grande partie des terrains, ont lancé un concours interne d’architecture. Pour améliorer la desserte du site, il faudra augmenter les performances de la ligne LEB et notamment améliorer les cadences, qui devront passer de 15 à 7 minutes, ce qui représente un investissement de 100 à 200 millions de francs». Une ville appelée à changer autant, cela ne va pas sans débat et sans opposition… La mutation de Lausanne ne se fait pas à coups de baguette magique. Quand on remplit un vide, cela suscite de l’émotion, et la communication et le dialogue sont essentiels. Le bas de la ville, sous gare, peut être considéré comme un exemple de but à atteindre. Ce secteur, l’un des plus denses de Suisse romande avec Genève, offre une qualité de vie évidente. Il ne s’agit pas, cela dit, d’urbaniser à l’identique mais de tenir compte des réalités du 21e siècle. 73


INTERVIEW

Ce qui nous amène à parler des éco-quartiers. Les Plaines-du-Loup, un quartier du projet «Métamorphose», doit servir d’exemple. Quelle est votre définition de cette notion très tendance? Tout d’abord, je préfère le terme de «quartier à haute valeur environnementale». Premier paramètre essentiel: l’efficience énergétique. La volonté politique communale est d’aller plus loin que les exigences de la loi cantonale en la matière. Il est possible aujourd’hui de tendre vers un bilan thermique proche de zéro. Nous misons en particulier sur le solaire et l’éolien. Autre paramètre fondamental: les transports publics et la mobilité. Un exemple: «Métamorphose» a besoin du m3 pour être desservi. Qu’en est-il du logement? Un quartier durable se caractérise, et c’est très important également, par sa la mixité sociale. Aujourd’hui, Lausanne détient le record de logements sociaux dans le canton de Vaud et les autres communes doivent également fournir un effort en la matière. Je ne veux pas de ghettos sociaux qu’ils soient de luxe ou pour défavorisés. Cet équilibre se construit par le dialogue, avec les investisseurs et les habitants et non par des règles imposées. La plupart des projets se mettent en place dans le cadre de partenariat public-privé. Aux Plaines-du-Loup par exemple, où la Municipalité est propriétaire d’une grande majorité des terrains, ce qui nous donne une plus grande marge de manœuvre, un tiers des logements seront subventionnés, un tiers en marché contrôlé (des coopératives d’habitants par exemple) et le dernier tiers sera sur le marché libre. Autre défi, d’ordre financier: la Ville de Lausanne a-t-elle les moyens les moyens de ses ambitions? Le projet «Métamorphose» est estimé à trois milliards de francs… La part de la Ville est estimée à 10%.Cela représenterait une charge annuelle de 20 millions de francs. La Ville investit actuellement 140 à 160 millions pas an; on peut donc consacrer les 15% de ces investissements à un projet d’intérêt public. A mi-2012, nous serons en mesure de présenter un montage détaillé. Avec l’accord de la population et si le projet est raisonnable, ce sera tout à fait jouable. Entretien G. Zuber

Bien vivre à Lausanne pour Olivier Français «Nous avons une chance incroyable: nous vivons dans un territoire merveilleux, au bord du lac, et en plus, il y a du travail à Lausanne. Nous devons tout faire pour ne pas détruire cet équilibre. La Ville a une grande responsabilité: celle de densifier son territoire sans que cela se fasse au détriment du magnifique paysage alentour.»

74

Projet de l’eco-quartier des Plaines-du-Loup (Métamorphose): le parc accueille la maison de quartier, un couvert pour des manifestations et permet la pratique du sport. © Tribu’Architecture


Olivier Francais et Daniel Brelaz au Grand Conseil vaudois © Agence de Presse ARC

Les Plaines-du-Loup Le municipal lausannois Olivier Francais au Slow up de la Vallee de Joux

© Tribu’Architecture

© Agence de Presse ARC

«Métamorphose», un projet sur trois sites Ecoquartier Plaines du Loup (au nord de la ville) Habitants/emplois: 6500/3500 = 10’000 Coût: 1,5 à 2 milliards de francs Part publique: financement par octroi de droit de superficie Degré d’avancement: Plan directeur localisé en consultation publique lors du 2e semestre 2012 Réalisation: 2015-2025 Chances:5/5 (au moins pour une partie) Les Prés-de-Vidy (près du lac, à l’entrée ouest de la ville): Stade de football de 13000 places, piscine olympique, parking relais de 1200 places Habitants/emplois: 1500/1700 = 3’500 (120’000 m2 de constructions prévues) Coût: 600 à 700 millions Part publique: 200-250 millions, partiellement autofinancé (à 50%) Etat d’avancement: lauréat du concours architecture désigné en février 2012 Réalisation: 2017-2020 Chances: 4/5 La Tuilière (à l’entrée nord) Centre sportif (9 terrains de football), stade d’athlétisme de 10’000 à 12’000 places, salle de sport-spectacle de 7000 places, mur d’escalade, etc., parking-relais de 600 à 700 places Coût: 110 à 130 millions dont 35 à 50 millions pour le stade Part publique: 70 à 80 % Degré d’avancement: modification du Plan général d’affectation en 2012 Début de la réalisation: 2014 pour le centre de football (stade 2018-2020) Chances: 2/5 (coût, oppositions) La Tuilière © Mann et Capua Mann

75


SCHOPFER & NIGGLI SA

SCHOPFER & NIGGLI SA AU SERVICE DE L’ENVIRONNEMENT ET DE LA SATISFACTION DE SES CLIENTS Le bureau d’études Schopfer & Niggli SA œuvre dans les domaines de l’ingénierie civile et de l’environnement. La société créée le 1er janvier 1995 à Lausanne est déjà au bénéfice d’une expérience de plusieurs décennies puisqu’elle est issue de Schopfer et Karakas SA fondé en 1964. Son département «Génie civil, structures et études d’environnement» était dirigé par M. Jean-Paul Schopfer avec comme directeur M. Pierre Niggli. Ce dernier a formé le bureau d’études Schopfer & Niggli SA actuel qui compte 26 employés entre le siège de Lausanne et les succursales à St-Sulpice et à Daillens. Bien Vivre a rencontré M. Pierre Niggli, administrateur et chef de projet.

76


L’ACTIVITÉ DU BUREAU D’ÉTUDES COUVRE L’ENSEMBLE DES DOMAINES DE L’INGÉNIERIE CIVILE Bien que nous traitions tous types de demandes, nous intervenons plus particulièrement sur les structures (bâtiments industriels, scolaires, habitations), les infrastructures (aménagements urbains, réalisations de giratoires, de réseaux routiers…), les travaux hydrauliques et le génie ferroviaire. Nous collaborons régulièrement avec les communes, les cantons et également la Confédération. Nous participons à certaines études d’aménagement du territoire. La transformation, la réhabilitation et la rénovation d’ouvrages et de bâtiments sont également dans nos compétences ainsi que les travaux de protection de l’environnement, la gestion des réseaux, SIT – SIG, les travaux publics et les expertises de tous genres. En matière d’environnement, le bureau réalise de nombreuses études sur les nuisances sonores extérieures dans les domaines routiers, ferroviaires, chantiers et installations techniques. Nous collaborons régulièrement avec des architectes et des urbanistes dans le développement des plans d’aménagement de projets de construction afin de s’assurer du respect des exigences en matière de protection contre le bruit.

DES PROJETS D’ENVERGURE Dans le domaine des infrastructures, le bureau est mandaté sur de nombreux chantiers dans le cadre de UPlaNS (planification de l’entretien des routes nationales), tels que les tronçons de l’A9 Montreux / Villeneuve, de l’A1 Gurbrü / Löwenberg et VillarsSainte-Croix / Oulens ainsi que ceux de Morges / Ecublens, Sion et de Maladière / Villars-Ste-Croix.

De gauche à droite: Hervé Baisamy, Ingénieur, Sous-directeur / Pierre Prével, Ingénieur, Directeur / Pierre Niggli, Ingénieur, Administrateur

Mandatés par l’Office Fédérale des Routes, nous effectuons des études de nuisances sonores concernant les autoroutes A1 et A5 visent à établir des dossiers d’assainissement et des préconisations de l’atténuation des problèmes de bruit sur ces tronçons. En matière de bâtiment, le bureau a participé dernièrement à l’extension du siège de l’UEFA Clairière à Nyon ainsi qu’à la réalisation du bâtiment des systèmes de communication de l’EPFL. En collaboration avec un autre bureau d’ingénieurs, Schopfer & Niggli œuvre sur la création d’une quatrième voie CFF sur la ligne Lausanne-Renens et sur la voie de dépassement Coppet-Founex. En consortium, le bureau participe également à l’étude du projet RC177; la route de liaison entre Aclens et la jonction autoroutière A1 de Cossonay. 77


UNE POLITIQUE DURABLE Dans un contexte de marché fortement concurrentiel, Schopfer & Niggli se distingue en privilégiant la satisfaction de sa clientèle par le respect des exigences, des délais et des budgets. Le bureau garantit des prestations de qualité selon les règles de l’art, en faisant référence à la norme SIA 103 et en maintenant une relation de qualité sur le long terme par le biais des exigences d’exploitation et de conservation de l’ouvrage. Le bureau attache également une grande importance au respect de l’environnement et pratique systématiquement une analyse environnementale de ses projets. Ses critères de choix sont orientés développement durable, avec des coûts de construction et d’entretien optimaux, l’utilisation de matériaux pour satisfaire les attentes du client en minimisant l’impact sur l’environnement, en limitant et en facilitant le triage des déchets, en réduisant les consommations énergétiques et respectant les normes en vigueur.

DES COLLABORATEURS EFFICACES POUR UNE SATISFACTION CLIENTS GARANTIE Notre société comprend actuellement un effectif de 28 personnes composé essentiellement d’ingénieurs civils des haute écoles, de techniciens et de dessinateurs. La stabilité des principaux collaborateurs atteste les compétences d’une société orientée sur la recherche de solutions nouvelles, pragmatiques et économiques. Notre bureau est au bénéfice d’une convention collective de travail CCT et fait partie de l’Union Patronale des Ingénieurs et Architectes Vaudois (UPIAV). 78


Nous mettons en œuvre de nombreux moyens pour garantir la motivation et le professionnalisme de nos employés, la clé de la satisfaction de la clientèle: • Formation continue • Renforcement du travail en équipe • Systématique de travail structurée et logique • Dialogue constant et échanges d’idées • Entretiens et suivi des collaborateurs • Attentions personnelles • Outils de travail performants et adaptés La motivation et l’investissement personnel de tous les collaborateurs visent à l’obtention de la qualité optimale.

SCHOPFER & NIGGLI SA Bureau d’ingénieurs civils et études d’environnement Bd de Grancy 19a – 1006 Lausanne Tél. 021 613 14 11 – Fax 021 613 14 12 info@schopfer-niggli.ch – www.schopfer-niggli.ch

79


Emch+Berger SA Lausanne Ingénieurs-conseils

EMCH & BERGER SA LAUSANNE L’INGÉNIERIE EN PHASE AVEC SON TEMPS Le bureau d’ingénieur fête cette année ses 30 ans de présence en Suisse, de 1982 à 1997 sous la raison sociale Emch+Berger / Villard SA et dès 1997 sous Emch+Berger SA Lausanne. L’entité romande profite des compétences et de l’assise d’un groupe actif dans toute la Suisse de près de 450 collaborateurs répartis sur 13 sites. Le siège lausannois compte aujourd’hui 15 employés et consolide son effectif et ses activités dans le domaine de l’ingénierie civile et du conseil appliqués à des projets d’envergure. Claude Risch, l’un de ses directeurs, a reçu Bien Vivre au Pays de Vaud.

80


QUELLES SONT VOS DOMAINES D’ACTIVITÉ? Nous œuvrons dans tous les domaines du gros génie civil touchant les infrastructures (routes, travaux souterrains, tunnels, transports publics). Nous réalisons également des projets de bâtiment et d’ouvrages d’art, de génie ferroviaire et de travaux souterrains liés à des aménagements hydroélectriques. Nous intervenons dans les différentes phases de vie de l’ouvrage, de sa construction à son entretien en passant par sa transformation. Notre expérience et notre expertise dans ces différents champs d’applications de l’ingénierie est à l’origine de la notoriété de Emch+Berger Lausanne SA.

QUELLES SONT LES VALEURS ESSENTIELLES DE EMCH + BERGER SA? Nous considérons les besoins réels de nos clients. En tant que planificateurs, nous voulons être le conseiller du maître d’ouvrage et défendons ses intérêts. Nous recherchons systématiquement la solution la plus avantageuse. Nous nous astreignons à un haut niveau de qualité, une obligation de résultats et une amélioration continue dans toutes nos activités. Nous tous, équipe soudée de collaboratrices et collaborateurs, formons la société et cherchons ensemble le succès. L’ouverture d’esprit et l’estime mutuelle sont à la base de notre culture d’entreprise. Nous accordons un soin particulier à l’épanouissement et à la formation de tout le personnel. Nos projets façonnent notre environnement futur et ont des incidences sur la communauté. Conscients de la responsabilité qui nous incombe, nous tenons compte des aspects environnementaux dans toutes les phases de projet et de réalisation.

LES PROJETS EN COURS DE RÉALISATION... • Les parois anti-bruit (travaux de génie civil et ferroviaire) Entre Paudex et Montreux, nous réalisons des parois anti-bruit pour une longueur cumulée de plus de 8’000 mètres sur 7 Communes dans un but d’assainissement du bruit. Ces parois en béton, en verre et en aluminium sont déposées en pleine voie, sur des ponts et à proximité des gares avec toute la difficulté de ne pas perturber le trafic et de d’accéder au chantier en toute sécurité. ...OUVRAGES SOUTERRAINS ET CONSTRUCTION DE TUNNELS: • L’usine de Veytaux (centrale énergétique) Avec Veytaux 2, les Forces Motrices Hongrin-Léman SA souhaitent doubler la puissance de la centrale hydroélectrique existante. Il s’agit du plus grand chantier souterrain hydroélectrique du canton de Vaud, dont le volume s’avoisine à celui de la cathédrale de Lausanne. Grâce à sa nouvelle centrale, Veytaux augmentera ses réserves d’énergie renouvelable. L’aménagement de pompage-turbinage de la centrale hydroélectrique permet d’emmagasiner l’énergie provenant par exemple des sources éolienne et solaire. Les deux nouveaux groupes supplémentaires de pompage-turbinage alimenteront, dès la fin des travaux en 2014, un tiers des ménages vaudois.

81


• Le projet des Farettes, commune d’Aigle, Leysin Ormont-Dessous Nous étudions une nouvelle galerie d’amenée en charge de 5’000 mètres de longueur pour l’aménagement hydroélectrique des Farettes, en vue de l’augmentation de la puissance de l’usine existante. L’augmentation de puissance et la mise en charge de la galerie implique la réalisation d’une nouvelle cheminée d’équilibre, située dans un site très difficile d’accès nécessitant la pose d’un blondin pour acheminer et évacuer les matériaux. La galerie d’amenée traverse des zones de protection de sources, ce qui implique des mesures d’étanchéité afin d’éviter des sorties d’eau de la galerie dans le massif. ...CONSTRUCTION ROUTIÈRE ET FERROVIAIRE: • Le CEVA liaison ferroviaire Cornavin – Eaux-Vives – Annemasse Genève et région Le projet consiste à réaliser une nouvelle liaison ferroviaire entre Genève et Annemasse. Notre bureau est en charge du génie-civil du lot 5 (Gare et tranchées couvertes des EauxVives ) et des dalles flottantes, prêtse à recevoir la voie sans ballast (sans lit de graviers) afin de limiter les ébranlements suite au passage des trains dans les zones urbanisées. Elles sont délimitées dans leur partie inférieure par la base des tunnels et tranchées couvertes, et latéralement par les banquettes. Les éléments amortissants sont constitués de nattes posées soit sur toute la largeur de l’auge, soit par bandes longitudinales. D’autres projets sont également à l’étude pour le même chantier du CEVA.

...STRUCTURES ET OUVRAGES D’ART: • Construction industrielle, BOBST SA – Projet Team, Extension du site industriel, «En Fara», Mex VD Les aménagements entrepris par la société Bobst ont pour but de regrouper sur ce site les activités vaudoises du groupe spécialisé dans la fabrication de machines pour l’industrie de l’emballage. Le site accueillera en 2012 les quelque 2’250 collaborateurs. Trois nouveaux bâtiments viennent compléter le site de Mex. Emch + Berger Lausanne SA s’est vu confier la réalisation du showroom et du restaurant. A travers ces nouvelles constructions, BOBST SA entend offrir un environnement de travail optimal et performant. Particularité: le Showroom, véritable vitrine technologique, est une halle d’exposition libre de tout appui. 82


...ASSAINISSEMENT OUVRAGE D’ART: • N9 – Vennes-Villeneuve Les mesures d’assainissement consistent dans le renforcement des murs de soutènement existants en reconstruisant de nouveaux parements avec ancrages ou de nouveaux murs poids. Ces travaux se déroulent sous contraintes de trafic. • Aérogare de Genève, Genève-Cointrin Il s’agit de travaux de gros entretien et de renforcement du viaduc de l’aérogare, des plates-formes de l’aérogare aux niveaux des enregistrements et des arrivées. Les travaux se situent dans un environnement complexe impliquant une gestion rigoureuse des phases de chantier, au nombre de 40. Le viaduc et les plates-formes sont utilisés par le trafic privé, les bus et trolleybus, les taxis, les minibus hôtels, les cars de la gare routière. L’activité de l’aéroport doit être maintenue en tout temps avec une limitation des nuisances pour les usagers ainsi que des accès garantis aux parkings, à la gare CFF et au terminal.

UNE ENTREPRISE À TAILLE HUMAINE QUI BÉNÉFICIE DES COMPÉTENCES D’UN GROUPE NATIONAL De nombreux autres projets en cours démontrent la polyvalence de notre structure, tout en assurant l’expertise nécessaire à leurs réalisations. En tant que société indépendante, nous sommes flexibles, nous nous adaptons facilement au marché et sommes à la proximité du client. La société étant membre d'un groupe, le maître d’ouvrage dispose d’un seul interlocuteur mettant à disposition les compétences pluridisciplinaires du groupe Emch + Berger.

EMCH+BERGER SA LAUSANNE 29, chemin d’Entre-Bois Case postale 5 CH-1000 Lausanne 8 Bellevaux Tél. +41 21 646 99 71 Fax +41 21 648 32 72 lausanne@emchberger.ch www.lausanne.emchberger.ch

83


Av. des Boveresses 44 • CH-1010 Lausanne Tél. +41 21 654 44 88 • Fax +41 21 654 44 99 E-mail: geotechnique@karakas-francais.ch Site: www.karakas-francais.ch

KARAKAS & FRANÇAIS UNE ÉQUIPE D’EXPERTS À VOTRE SERVICE

Résidences du Parc

84


LES COMPÉTENCES ET L’EXPÉRIENCE D’INGÉNIEURS ET GÉOLOGUES

DES CHAMPS D’INTERVENTION VASTES

Spécialiste en géotechnique, géostructures et géologie, Karakas Les experts de Karakas et Français interet Français SA intervient dans toutes les phases du projet: du viennent dans différents domaines: études conseil à la conception, de la modélisation et à la réalisation. géotechniques (programme de reconnaissance des sols, supervision de l’exécution des sondages, étude d’avant projet avec Le bureau existe depuis 1964 et sa direction est assurée par trois cadres: Mustafa Gencer, Christian Voit et Pablo Gebel. synthèse des conditions géotechniques, étude des infrastructures, étude de stabilité L’entreprise intervient dans le domaine des travaux souterrains des terrains et glissements, recherche appli(parking, fouilles urbaines ou tunnels), dangers naturels ou quée…), géostructures (ouvrage de soutèneencore gestion des matériaux pollués. Les compétences et ment et enceinte de fouilles, fondations, reprise l’expérience de l’équipe Karakas et Français SA sont largeen sous-œuvre, consolidation des sols compressiment reconnues. bles, tunnels et ouvrages souterrains, rabatteRésidences du Parc ment de nappe phréatique, mesures et contrôle in situ), géologie (dangers naturels, stabilité de pentes et parois rocheuses), environnement (sur les sites pollués, audit et diagnostic amiante, gestion des déchets de chantier, études d’impact environnemental) et dans le domaine de l’eau (hydraulique, hydrogéologie).

LES PROJETS EN COURS ET À VENIR Pablo Gebel, administrateur, explique les projets du bureau de Lausanne: Le projet Lake Geneva Park a Tolochenaz se situe au sein d’un parc verdoyant et prévoit la réalisation de deux bâtiments à haute performance énergétique appuyés chacun sur un sous-sol de deux à trois niveaux. Pour ce projet qui se fonde dans des terrains de qualité moyenne à bonne, une nappe suspendue sur le toit de la moraine doit être gérée. L’excavation d’une hauteur de près de 12 m, a nécessité la réalisation d’un écran statique et étanche. Le système mixte retenu composé de pieux forés associés à un écran jetting représente une solution de soutènement de fouille économique. A Nyon, les travaux des Résidences du Parc ont débuté fin 2011. Les quatre bâtiments destinés à recevoir des appartements en PPE et des surfaces commerciales seront livrés en 2013. Pour leur exécution, la réalisation d’enceintes de fouilles constituées de parois parisiennes ancrées a débuté fin 2011 et se termine actuellement. La mauvaise qualité des terrains en place au fond de fouille nécessite la réalisation de fondations profondes dont l’exécution va débuter prochainement et se poursuivre au cours du printemps. Au cours de ces travaux, Karakas et Français assure les contrôles d’exécution et des conditions géologiques. Lake Geneva Park

Lake Geneva Park

D’autres projets sont à venir: Le bureau poursuit actuellement les études pour l’extension du siège de Nestlé à Vevey. Dans le cadre de la poursuite du développement du site de l’EPFL, Karakas et Français est actif dans le cadre du projet de transformation profonde du bâtiment ME qui nécessitera l’exécution de fondations complémentaires et le renforcement des fondations existantes après la démolition du bâtiment actuel.

Enfin, le chantier de la Migros de Rolle va débuter tout prochainement avec une enceinte de fouille d’environ 8 m de hauteur constituée de palplanches ancrées. En complément des pieux de fondation seront exécutés depuis le niveau du terrain naturel pour supporter le bâtiment fondé dans des dépôts fins de qualité médiocre.

85


MONNIER SA, DES SOLUTIONS OPTIMALES POUR PARTICULIER OU ENTREPRISE EN MATIÈRE DE CHAUFFAGE, VENTILATION ET CLIMATISATION Monnier SA offre un service de qualité et une écoute personnalisée. Le fondateur André Monnier et les successeurs Frank Monnier et Patrice Guillard sont de véritables techniciens. Leur professionnalisme a été reconnu par une certification ISO 9001, véritable gage d’excellence et de savoir-faire.

86


UNE ENTREPRISE FAMILIALE CRÉÉE EN 1969 À PULLY Fondée par André Monnier et son épouse en 1969, la société Monnier a été reprise dans les années 2000 par son fils Frank et son associé Patrice Guillard. Les valeurs de l’entreprise et leur philosophie demeurent intactes : en tant que techniciens, la direction de Monnier SA et son équipe proposent des solutions adaptées et personnalisées dans la conception, le montage, l’installation de systèmes de chauffages, de ventilation et de climatisation. En 1999, Monnier SA remporte sur appel d’offres l’important chantier de la Polyclinique Médicale Universitaire (PMU). L’entreprise prouve par là-même sa capacité à prendre en charge des projets de toute envergure.

UNE CHARTE ET UN ENGAGEMENT ÉCO-RESPONSABLE Tout en tenant compte des contraintes propres à chaque chantier, Monnier SA œuvre pour une qualité irréprochable et une technologie performante. Les défis de la protection de l’environnement et les ressources de la planète sont autant de préoccupations de l’entreprise. Monnier SA aide ses clients dans la prise de décision, les oriente vers un choix synonyme d’économie d’énergie et de respect de l’environnement. Une charte professionnelle résume en 10 points les valeurs et le sens éthique de la société. Celleci reflète une philosophie d’entreprise basée sur le respect, le savoir-faire, la connaissance et l’efficacité.

DES SOLUTIONS ADAPTÉES À CHAQUE PROJET Parce qu’un client est unique, Monnier SA propose des solutions adaptées à chacun de ses clients. L’entreprise intervient dans le domaine du chauffage: élément clé du confort de chacun, le matériel de Monnier SA est labellisé. Adaptées à votre mode de vie, les solutions retenues sont judicieuses et résultant d’un véritable travail de recherche en amont (chauffage au gaz, solaire, pompes à chaleur). Disponibles 24h/24, les équipes de techniciens oeuvrent à la conception de systèmes de ventilation ou chauffage permettant d’utiliser au mieux l’énergie en récupérant d’un côté ce qui est perdu de l’autre.

LES RÉFÉRENCES DE MONNIER SA: Patek Philippe Genève, Nespresso Avenches, Nespresso Vidy, EPFL quartier de l'innovation, Swisscom Savoie, Collège de Cugy, Lake Geneva Center Morges, FIVB Lausanne, Opéra de Lausanne, Biopole 2,3 4 Epalinges, Manor Vevey, BCV Lausanne, Ferring .

MONNIER SA Chauffage – Ventilation – Climatisation Grand-rue 4 • CH-1009 PULLY Tel. 021 729 64 32 • Fax. 021 729 94 24 info@monniersa.ch www.monniersa.ch

87


INTERVIEW

VALÉRY BEAUD L’ASSOCIATION ÉCOQUARTIERS DE LAUSANNE, VERS LE PROJET MÉTAMORPHOSE AUX PLAINES-DU-LOUP Président de l’association écoquartiers de Lausanne, il est également ingénieur, membre du comité Droit de cités et conseiller communal des Verts depuis août 2011. Pour «Bien vivre en pays de Vaud», il parle du futur écoquartier des Plaines-du-Loup à Lausanne.

Exemple: écoquartier Vauban, Freiburg-im-Breisgau, Allemagne

88


Depuis quand existe l’association et quels sont ses objectifs? En 2006, un des membres fondateurs de l’association, Giampreso Trezzini, a déposé un postulat pour un écoquartier sur Lausanne. L’association a été créée en parallèle en janvier 2007. Le comité regroupe 12 personnes et nous avons environ 230 membres. Grâce à la subvention de la ville de Lausanne, nous avons un employé à 25% qui est coordinateur de l’association. En 2007, personne ne savait vraiment ce que voulait dire «écoquartier». Il a fallu faire un important travail d’information. Nous avons réalisé un premier cycle de conférences en 2007 pour présenter ce qui existait (par exemple Bd Z ed à Londres). A l’époque, il s’agissait de «références», ce qui n’est plus vraiment le cas aujourd’hui. Nous organisons des conférences-débats pour informer les habitants. Les membres sont issus de tous les milieux. Nous avons également des représentants des coopératives. Les «cafés écoquartier» permettent de nous rencontrer et d’échanger. Il n’y a pas de thèmes, les gens viennent simplement avec leurs préoccupations et leur curiosité.

Comment se porte le logement sur Lausanne? Le constat est clair, il existe une véritable crise du logement. Les prix sont disproportionnés. Les habitants n’arrivent plus à se loger. La coopérative permet de proposer des logements 20% moins cher que le marché traditionnel. A ce titre, nous avons créé une Plateforme d’Echange des Coopératives d’Habitants pour les Ecoquartiers, la «PECHE». Elle permet d’aider les habitants dans leur constitution et de les assister dans leur développement.

Comment est né le projet des Plaines-du-Loup? Le projet de l’écoquartier des Plaines-du-Loup fait parti du projet «Métamorphose» et a débuté en 2007. Il se décompose en 4 volets: l’écoquartier, la relocalisation des infrastructures sportifs (stade de football, athlétisme ou encore terrains pour les juniors), le transport public avec l’axe fort du projet M3 et la participation citoyenne. Le futur écoquartier est situé au nord de la ville de Lausanne, entre le bâtiment administratif de la Pontaise et le Service des automobiles et de la navigation (SAN). L’ensemble des terrains avoisine les 30 hectares, le tout appartenant à la ville de Lausanne. Tout est en main pour faire un projet de qualité. Il devrait accueillir 6’000 habitants et 3’000 emplois. Il s’agit d’éléments forts pour le développement de la ville. 89


INTERVIEW

A quel stade se situe le projet? Un référendum a été organisé en 2009. Le projet Métamorphose a retenu un soutien important mais le référendum a retardé le processus. Un concours d’urbanisme a été lancé par la ville. Sur les 52 projets proposés, les 15 membres du jury (composé d’architectes de divers pays, de personnalités politiques et conseillers municipaux, régie immobilière ou encore coopérative) ont voté anonymement et ont retenu le projet ZIP de «Tribu architecture». Ce bureau lausannois est composé d’architectes engagés et impliqués dans des projets d’environnement. Le Plan Directeur Localisé (PDL) va définir l’image du quartier. Puis, le Plan Partiel d’Affectation (PPA) va permettre d’affecter les terrains pour les usages précis. Cela va donner les règles. Il y aura ensuite une demande de permis de construire. A la ville de Lausanne, deux services sont pleinement concernés par ce projet: le service de l’urbanisme sous la direction du service des travaux. Ils sont un peu les «pilotes» puis le service du logement et de la gérance sous la direction de Monsieur Junod. Olivier Français est en charge des travaux. Madame Silvia Zamora était en charge du logement, culture et patrimoine. Elle ne s’est pas représentée mais a été essentielle pour ce projet. Elle est remplacée par Grégoire Junod. Le terrain appartient à la ville pendant 99 ans. Les investisseurs vont construire sur le terrain. La ville de Lausanne garde la «main mise» sur le projet et sa cohérence. Elle souhaite garantir une mixité sociale et instaurera le principe des trois tiers: coopérative d’habitations, marché libre et loyers contrôlés. La mixité fonctionnelle sera très importante pour en faire un quartier vivant, mélanger le travail, les loisirs et le logement dans un souci de limitation des transports. L’association a édité une plaquette de recommandations urbanistiques pour le projet, s’intitulant «MétamorphOsons».

Etes-vous optimiste pour l’avenir de Lausanne et ses logements? L’aspect écologique va devenir incontournable dans les prochaines années. Nous devons garder en tête qu’il permettra un gain économique mais aussi en terme de santé et d’environnement. Nous avons tout à y gagner, alors oui je suis optimiste! 90


Exemple d’écoquartier © Valéry Beaud

Un mot de la municipalité: «La volonté de la Municipalité est de faire de l’écoquartier des Plaines-du-Loup, un endroit où les valeurs de développement durable sont respectées, ainsi que la mixité sociale et intergénérationnelle». Métamorphose, ce sont trois sites stratégiques: Les Plaines-du-Loup, la Tuilière et les Prés-de-Vidy. Lausanne a toujours été soucieuse du bien-être et de la qualité de vie de ses habitants et elle compte le rester. Métamorphose est maintenant en phase active de sa mise en place.

Le lauréat: «Tribu Architecture sàrl est un bureau lausannois fondé au début de l’année 2000 par trois architectes EPFL autour d’une pensée éthique et engagée de l’architecture et du métier d’architecte. Ces engagements se déclinent dans les trois domaines d’activités que sont l’architecture, l’urbanisme et la sensibilisation. Tribu Architecture a reçu le prix Lausanne Entreprendre en 2002, le prix du Heimatschutz en 2004, la distinction romande d’architecture en 2006 et a été primé lors de différents concours d’architecture et d’urbanisme».

Qu’est ce que le projet ZIP? Ce projet définit des espaces publics reliant le nouveau quartier au contexte environnant, principalement bâtis du XXe siècle. Ce réseau structurant, formé d’avenues, de rues, de ruelles et de places, permettra d’intégrer le nouveau quartier dans le bâti existant tout en donnant une identité propre à chaque lieu par un aménagement spécifique. Source: plaquette métamorphose, ville de Lausanne.

Interview réalisée par Soazig Courtois

Photos: Projet ZIP © Tribu architecture et Service d’Urbanisme de la ville de Lausanne

91


INTERVIEW

JACQUELINE PITTET,

NOUVELLE PRÉSIDENTE DE LA SIA VAUD Architecte (diplômée EPFL en 1989) et co-fondatrice du bureau Tardin et Pittet à Lausanne, Jacqueline PITTET est la nouvelle présidente de la SIA Vaud. Ses motivations? «Avant toute chose le travail en équipe, et non le pouvoir en tant que tel. Ma reconnaissance va au travail des comités et des groupes de travail qui font la force de la SIA.» Elle souhaite promouvoir «la formation, le savoir-faire auprès du public et des autorités, l’échange des connaissances entre les disciplines pour qu’émergent des réponses qui ne soient pas que d’ordre quantitatif face aux enjeux actuels». Rencontre avec une femme dynamique et très impliquée.

La reconstruction de la résidence Werdwies à Zürich, distinguée par REGARDS 2007 et présentée à la 15n 2012, illustre la portée sociale et culturelle de l'acte de bâtir © Roger Frei, Zürich

92


L’aménagement de notre cadre de vie est le fruit d’une collaboration entre architectes et ingénieurs © Olivier Vernay

La SIA fête cette année ses 175 ans, une date anniversaire synonyme de sérieux et de longévité? La SIA a fêté le 4 mai ses 175 ans à Aarau, où 57 pionniers venus de toute la Suisse ont fondé la société à l’aube de la révolution industrielle: ces techniciens et maîtres d’œuvre se sont mis ensemble à une époque où il n’ y avait pas de véritable formation dispensée en architecture et en ingénierie en Suisse. Aujourd’hui, la SIA compte quinze mille membres. Elle est l’association professionnelle de référence et rassemble des praticiens reconnus. Ils sont tous hautement qualifiés dans les domaines de l’environnement, de l’architecture, de l’ingénierie et de l’industrie. La manifestation à Aarau évoque le chemin parcouru, le travail accompli au fil du temps et le besoin constant de chercher des solutions innovantes, face aux nouveaux défis environnementaux.

La SIA et ses professionnels ont pour objectif central de façonner un cadre naturel et bâti répondant à des critères de durabilité et de qualité élevés © Jérémie Voïta, Vevey

La formation des ingénieurs et des architectes est un défi pour toute la chaîne de formation © Nicole Schick

Quels sont les objectifs de la SIA Vaud? La SIA est organisée sur un modèle fédératif: chaque membre fait partie à la fois d’une des 18 sections cantonales et d’un groupe professionnel. Le tout est chapeauté par un secrétariat général et une direction centrale à Zürich. La section Vaud de la SIA, qui compte 1’100 membres, est une des sections les plus dynamiques en Suisse romande. Elle est représentative des architectes et des ingénieurs de formation universitaire ou équivalente exerçant dans le canton. Active au niveau local et régional, elle défend les intérêts de ses membres et fait reconnaître la valeur culturelle de leurs prestations. Elle entretient des relations étroites avec les acteurs de la formation professionnelle, les représentants des autorités cantonales et communales et les partenaires des milieux associatifs et économiques. Outre les contacts professionnels, elle organise un grand nombre de manifestations et d’événements culturels, sur des thèmes en lien avec notre environnement bâti. 93


INTERVIEW

Mettre en valeur le potentiel de l’existant: un défi lors de toute rénovation © SIA-VD

Les sections de la SIA organisent diverses manifestations – ici des visites architecturales – pour leurs membres et le grand public © Olivier Vernay

La 15n de l’architecture et de l’ingénierie contemporaines est un événement culturel phare du printemps © Photo DR

Quelles sont les valeurs et la philosophie de la SIA? La SIA promeut la qualité, la déontologie, le respect des règles de l’art, auprès de ses membres et du grand public. Les membres SIA s’engagent à concevoir et réaliser de façon fonctionnelle, fiable et économique, dans le respect des valeurs éthiques, esthétiques et culturelles, au service des intérêts du maître de l’ouvrage. La SIA est une référence pour son important travail de normalisation pour l’ensemble du secteur de la construction. De manière plus globale elle a défini des thèmes de travail prioritaires pour répondre aux enjeux auxquels est confronté notre pays: la planification de son territoire, le développement de ses infrastructures ou la gestion de ses besoins énergétiques.

Que représente le développement durable pour la SIA? Est-ce un véritable enjeu pour l’avenir? Le développement durable n’est pas qu’une question d’isolation, de ventilation contrôlée ou de consommation d’énergie. Le maintien d’un cadre de vie de qualité exige une approche globale, éthiquement responsable de notre environnement. Le travail de l’architecte est une réponse formelle et cohérente à des besoins de tous ordres. Luigi Snozzi, professeur d’architecture, disait à ses étudiants dans ses aphorismes: «Quel gaspillage d’énergie pour ventiler, chauffeur, éclairer... quand il suffit d’une fenêtre». Ces quelques mots montrent qu’il faut avant tout du bon sens et que les architectes n’ont pas attendu que le développement durable soit à la mode pour en appliquer les principes. 94


La SIA Vaud fait découvrir des réalisations d’ingénieurs en cours de construction, à l’occasion des visites En chantier

L’extension du Centre de l’UICN à Gland: un projet exemplaire en matière de développement durable, récompensé en 2011 par la distinction REGARDS de la SIA

© Nicole Schick

© Holcim Foundation, photo Alain Buche

Quelle est l’actualité de la SIA? La 15n de l’architecture et de l’ingénierie contemporaines, un des événements culturels phares du printemps a eu lieu du 5 au 13 mai 2012: des bâtiments et réalisations conçus par des architectes et ingénieurs SIA ont ouvert leurs portes au public, aux quatre coins de la Suisse. Les mandataires ont eu à cette occasion la possibilité de montrer leur travail au grand public et d’expliquer le rôle qu’ils jouent dans l’amélioration de notre cadre de vie.

Si vous deviez citer un bâtiment, lequel choisiriezvous? Les dolmens: c’est l’architecture résumée à l’essentiel, puissant tout en étant dépouillé, simple et mystérieux à la fois. Je pourrais citer aussi l’Unité d’habitation de Marseille de Corbusier, où j’ai eu la chance de passer quelques jours de vacances. Construite en 1945, cette réalisation reste une référence très actuelle, pour les questions de densification (l’immeuble sur pilotis donne dans un espace de verdure) et de mixité d’affectations. N’oublions jamais que l’architecture est une chaîne où chaque maillon est primordial. Le métier requiert des compétences dans de nombreux domaines, l’humilité est le ciment de ce travail en équipe. Interview réalisée par Soazig Courtois

Av. de rumine 6 • CH-1005 lausanne Tél. 021 646 34 21 • Fax 021 647 19 24 E-mail: info@siavd.ch • Site: www.siavd.ch 95


JEAN-PAUL CRUCHON ET ASSOCIÉS SA

COMPÉTENCES TECHNIQUES ET SENS DE L’ÉTHIQUE Fondé en 1981, le bureau d’ingénieurs Jean-Paul Cruchon et Associés SA peut s’appuyer sur une équipe de huit personnes pour mener à bien ses multiples activités dans le domaine de la construction. Pour cette équipe, les structures, le génie civil ou les mandats d’expertise n’ont cependant de sens que si qualité et sécurité sont au rendez-vous. Pour Maurice Perruchoud, l’un des administrateurs et chef de projets, c’est une question d’éthique.

Centre Intercommunal de Logistique – Lausanne-Malley © www.yves-andre.ch

96


Des activités diversifiées Le bureau Jean-Paul Cruchon et Associés SA réalise différents types de prestations. Les constructions d’immeubles, de logements, administratifs ou industriels, mobilisent les deux tiers de ses activités. Le solde est surtout affecté à la réalisation d’aménagements routiers et d’ouvrages de génie civil. Le bureau réalise régulièrement des expertises en tant que médiateur en cas de conflits entre divers intervenants dans le domaine de la construction. Jean-Paul Cruchon et Associés SA procède également, sur demande, à des reconnaissances avant travaux dans le cadre de chantiers d’importance en milieu urbain et assure le suivi après travaux si des dégâts devaient survenir en cours de chantier.

Aéroport de la Blécherette

Travailler sur l’existant: le défi de la remise aux normes Assurer le contrôle et le suivi techniques d’immeubles existants est une activité particulièrement importante: dans le cadre de transformations de bâtiments, souvent anciens, il est nécessaire de prévoir un programme de remise aux normes. L’application des plus récentes règles de construction révèle presque chaque fois des lacunes dans le comportement statique de l’ouvrage. C’est particulièrement vrai dans le domaine de la protection parasismique: que ce soit dans une zone à faible ou forte activité sismique, chaque bâtiment peut cacher des faiblesses qui peuvent souvent être corrigées facilement lors d’un programme de transformation ou de rénovation.

Quelques chantiers importants… Jean-Paul Cruchon et Associés SA répond de manière régulière à des appels d’offres publics qui lui permettent de travailler avec la confédération, le canton, les communes ou des maîtres d’ouvrages institutionnels ou semi-publics (Assurances, fondations, coopératives…) Parmi les réalisations récentes, on peut par exemple citer la tranchée couverte de la Sallaz, le Centre Intercommunal de Logistique, le nouveau bâtiment administratif de l’aéroport régional de la Blécherette, ou la transformation du Garage Beau-Rivage à Lausanne-Ouchy.

Centre d’intervention de la REGA

Route de contournement de la Sallaz Galerie semi-couverte

Les plus du bureau ! Le bureau Jean-Paul Cruchon et Associés SA garantit le respect de l’ensemble des prestations nécessaires à la réalisation dans les règles de l’art d’un ouvrage: il faut savoir dire non à un mandat si certaines prestations doivent être réduites au détriment de la qualité du travail. En particulier, un excellent travail de conception et de dessin est assuré par l’équipe du bureau et permet de résoudre en amont nombre de problèmes d’exécution et d’assurer un avancement efficace des chantiers. Intégralité et qualité des prestations: une question d’éthique et de conscience pour l’ensemble du bureau.

Maxi-giratoire du Galicien Giratoire avenue du Chablais – chemin du Viaduc

Jean-Paul Cruchon et Associés SA Route d'Oron 2 • CP 49 • CH-1010 Lausanne Tél. +41 21 653 00 73 • Fax +41 21 653 00 79 E-mail: jpc_sa_ing@bluewin.ch 97


DES RÉALISATIONS À FORTE VALEUR AJOUTÉE

CONFORT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE Depuis ses débuts en l’an 2000, ELEMENT 9 s’est toujours intéressée de près aux énergies renouvelables et aux habitations à faible consommation. Leur philosophie? «Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants». Saint-Exupéry cité, le train de l’écologie est en route. Rencontre avec Salvatore Mercuri, directeur d’ELEMENT 9.

98


QUELS SONT LES CHAMPS DE COMPÉTENCES ET LES DOMAINES D’INTERVENTION D’ELEMENT 9? Tous nos mandats sont destinés à être réalisés totalement, y compris le chantier. Notre principal moteur? L’écologie ou comment construire ou rénover une habitation en tenant compte des ressources de la planète. Penser juste, construire local. Nous réalisons essentiellement des maisons en bois mais aussi d’importantes rénovations. Nous proposons des maisons passives* à structure bois. ELEMENT 9, composée de 12 collaborateurs dont 3 chefs de chantiers expérimentés, réhabilite des appartements et améliore les enveloppes énergétiques des bâtiments. * La maison passive: elle se caractérise par le fait qu’elle ne possède pas de chauffage central, pour se faire il faut tripler son isolation extérieure et la rendre complètement étanche à l’air. La façade sud est largement vitrée, son ouverture contribue en grande partie à son chauffage par rayonnement, ceux-ci réchauffent les matériaux intérieurs d’une grande capacité d’inertie, le reste est donné par ses résidents ainsi que les différents appareils domestiques. Eau chaude par 12 m2 de capteurs solaires thermiques avec 1800l d’accumulation. Réalisation en 6 mois.

COMMENT SE FOURNIR EN MATÉRIAUX TOUT EN RESPECTANT UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE? Les matériaux se trouvent assez facilement sur le marché local suisse. Nous privilégions les matériaux naturels pour un meilleur confort.

L’investissement financier pour une maison construite avec des matériaux sains est synonyme de confort et d’une réelle volonté de prendre en compte l’environnement et ses ressources limitées. Pour une maison sans chauffage, vous ne vivrez qu’à 2 degrés de moins qu’une maison traditionnelle. L’étanchéité du bâtiment est primordiale.

JUSTEMENT, QUELLES SONT LES SOLUTIONS POUR CHAUFFER UNE MAISON PASSIVE ET POUR OBTENIR LUMINOSITÉ ET SOLEIL? Dans une maison passive, l’isolation est trois fois plus importante que dans un bâtiment dit traditionnel. Il faut toujours favoriser les apports passifs. Le soleil, la lumière sont des éléments très importants. Nous créons des puits de lumière, garantissons de nombreuses baies vitrées. 99


QUELS SONT VOS PROJETS EN COURS POUR L’ANNÉE 2012? ELEMENT 9 travaille sur un projet d’immeuble d’habitations tout en bois, passif. Situé dans l’est lausannois, ce projet va être mis à l’enquête sous peu. La livraison est prévue pour l’automne 2013. Notre équipe va aussi intervenir sur des surélévations d’immeubles. Il s’agit de rajouter un étage en bois sur une structure existante. Puis, nous réhabilitons des ruraux en résidences avec la mise en valeur des vieilles pierres, des poutres ou encore des encadrements. Nous jetons le moins possible! Nous apportons une seconde vie à l’édifice!

QUELLES SONT VOS MOTIVATIONS À FAIRE CE MÉTIER? UNE VÉRITABLE VOCATION ENCORE AUJOURD’HUI? J’ai toujours aimé le dessin, les croquis mais également les mathématiques. Chaque projet est un nouveau challenge. J’essaye d’être toujours en avance, de trouver la tendance! Les clients nous font confiance et respectent notre démarche.

100


CONSTRUIRE LOCAL, UNE VÉRITABLE PHILOSOPHIE? Une philosophie mais surtout une démarche complète… ELEMENT 9 travaille en étroite collaboration avec les entreprises locales. Nous demandons toujours les provenances des matériaux. Le transport est limité autant que possible. La méthode de construction est assez facile pour une maison en bois. La préfabrication se fait dans l’atelier de l’artisan pendant la construction des fondations. Les maisons passives, sans chauffage, ont toutes des structures en bois d’origine romande. Ces maisons sont étanches et offre une véritable qualité de vie intérieure. Le confort est assuré. Des économies en terme de chauffage sont réalisées et les acquéreurs se projettent dans l’avenir à long terme. Soucieux de l’environnement, nous construisons aujourd’hui en tenant compte des problématiques de demain.

ELEMENT 9 Atelier de Crissier Chemin des Oches du Mur 15 CH-1023 Crissier Tél. +41 21 634 55 01 Fax +41 21 634 55 02 E-mail: info@lmen.ch

Atelier de Cheseaux Route d’Yverdon 2 CH-1033 Cheseaux sur Lausanne Tél. +41 21 634 15 21 Fax +41 21 634 15 21 Sites: www.lmen.ch / www.element9.ch 101


ANDRÉ SA ZA. En Champs-Carroz CH-1169 Yens-sur-Morges Tél. +41 21 800 93 07 Fax +41 21 800 93 19 men-charp@andre-sa.ch www.andre-sa.ch

ANDRÉ SA

PROFESSIONNELS DU BOIS DEPUIS 1898 Fondée en 1898, André SA est une société spécialisée dans tous les domaines du bois. Basée à Yens, la société est essentiellement active sur l’arc lémanique. Polyvalente, André SA est présente dans les secteurs de la menuiserie, des fenêtres et de la charpente. En 2009, une nouvelle équipe, issue des cadres de l’entreprise, à pris en main la destinée de la société avec pour ambition le développement durable (matériaux, formation, partenaire Minergie). Bien Vivre en Pays de Vaud a rencontré l’un d’entre-eux, Christian Eggenberger, Président du conseil d’administration de André SA.

102


ANDRÉ SA: UN ARTISAN CONSÉQUENT Le site industriel de la société André SA siège à Yens et s’étend sur Répondre aux exigences du client fait près de 4’000 m2, comprenant deux halles de production et un également parti des priorités de André SA. «Nous sommes fabricants et cela nous bureau technique. La société qui a récemment investi dans des donne une certaine flexibilité afin de machines et installations à la pointe de la technologie, est consiréaliser des produits spéciaux et haut de dérée comme une des grandes entreprises du bois du canton gamme pour nos clients», explique Christian de Vaud. «Notre état d’esprit est celui d’être un grand artisan Eggenberger. plutôt qu’un petit industriel. Le développement d’outillages et machines modernes en est la conséquence», introduit Christian Eggenberger.

MENUISERIE: A ce jour, André SA compte une cinquantaine de collaboraTRADITION ET CRÉATION teurs, dont douze techniciens et ingénieurs dotés d’une La société propose une large palette de menuiexpérience de haut niveau au bureau technique. De la series en bois. L’assortiment comprend aussi bien compétence certes, mais aussi de la formation. «La formades boiseries de style que d’agencements de tion de nos collaborateurs nous tient à cœur, et ce à tous bâtiments scolaires. Les portes de toutes sortes, les niveaux. Actuellement, nous disposons de 5 apprentis, ainsi que les armoires et autres mobiliers font égaun en cours de formation contremaître et 3 personnes lement partie de la gamme. expertes CFC», ajoute le Président. André SA met un accent particulier sur les menuiseries de style, souvent en chêne, avec la capacité de reproduire des modèles existant quelque soit leur époque. Par ailleurs, La société dispose d’un centre d’usinage cinq axes à commande numérique qui lui permet d’usiner des produits très divers, des portes aux panneaux de revêtements acoustiques en passant par des formes libres.

FENÊTRES: DES PRODUITS DE HAUTE QUALITÉ Outre la menuiserie, André SA fait également partager son savoir-faire dans la production de fenêtres en bois et bois-métal. Forte de ses connaissances et expériences concernant la Minergie, celles-ci peuvent répondre aux différentes exigences comme l’isolation thermique, phonique ou la protection contre le feu et l’effraction. Pour compléter sa gamme, André SA propose également des fenêtres à l’ancienne en chêne avec profils moulurés ainsi que la restauration de fenêtres existantes et la pose de survitrages en procédé réno25, consistant à mettre en place un verre isolant et un doublage extérieur en bois sur les guichets, reproduisant les profils existant.

CHARPENTE: LA CONSTRUCTION BIEN PENSÉE La troisième spécialité de la maison n’est autre que la charpente. Le département qui s’y consacre, opère sur des travaux de grandes dimensions qui mettent en œuvre des éléments préfabriqués, tels que les surélévations d’immeubles, les villas à ossature bois et autres halles industrielles. La société œuvre aussi dans la restauration et la rénovation des bâtiments, qu’il s’agisse d’améliorer l’isolation, de remettre en état une structure ou de transformer des volumes existant. Enrichi d’une expérience centenaire, André SA est en mesure de restaurer toute charpente ancienne sans la dénaturer et d’en construire de nouvelles selon les techniques traditionnelles. Restaurer et maintenir le patrimoine, dans le respect de la tradition, est un devoir et un défi que la société André SA relève chaque jour. 103


INTERVIEW

JACQUES BUGNA

«UN LANGAGE ARCHITECTURAL CONTEMPORAIN ET UNE INTERPRÉTATION CONSTANTE DU CONTEXTE» Créé en 1951 par feu Arthur Bugna, le cabinet d’architecture genevois conçoit des réalisations de toute envergure pour particuliers comme pour une clientèle spécialisée. L’atelier s’appuie sur des compétences et attache une grande importance aux études de détails, passage obligé entre la phase de conception et la phase de réalisation. Rencontre avec Jacques Bugna, administrateur de l’atelier et architecte epfl-sia-aga.

Toiture terrasse © J. Barro

104


Garage AMAG © J. Dupasquier

Garage AMAG © J. Dupasquier

World Economic Forum (WEF) © J. Barro

Avez-vous un style particulier, une «griffe» singulière? L’atelier d’architecture est réputé dans la conception et la réalisation de bâtiments de prestige, tels que le restaurant de l’Organisation Mondiale de la Santé, le nouvel hôtel de Police, les sièges de l’Union Européenne de Radiotélévision ou encore le World Economic Forum. Nous intervenons sur des objets particuliers comme les bâtiments industriels et administratifs, les centres sportifs ou les écoles. Nous aimons les problématiques nouvelles, pour autant nous n’avons pas un style «particulier» ou «unique». Nous attachons de l’importance au contexte et à l’environnement qui entourent le projet. Nous souhaitons que l’objet réalisé puisse s’intégrer harmonieusement avec les bâtiments qui l’entourent. Travaillez-vous uniquement sur mandat ou plutôt sur concours? L’atelier d’architecture participe à de nombreux concours et appels d’offres, par exemple pour l’ONU ou l’aile-Est de l’Aéroport International de Genève pour lesquels nous avons été lauréat. Nous intervenons également sur des mandats plus modestes comme des logements pour particuliers. Par conséquent, les mandats directs sont aussi nombreux que ceux gagnés sur concours. Notre équipe gère 40 à 50 projets en même temps, tous très différents et pouvant s’étaler au minimum sur deux ans mais qui peuvent durer une décennie. Nous ne faisons jamais la même chose et c’est en cela que notre métier est passionnant! Quelles sont les différentes compétences de votre équipe? Notre bureau est composé de trois entités. Les projeteurs sont des architectes qui font de la conception. Le technicien-dessinateur est un architecte qui dessine, aide au projet, étudie les détails et réalise les plans d’exécution. Enfin, le directeur de travaux suit la réalisation du début jusqu’à la fin. Il construit grâce à un descriptif précis du projet, s’occupe de la gestion financière et du respect des délais. Nous sommes, au total, 29 collaborateurs: 29 maillons indissociables pour la réalisation complète d’un projet architectural.

World Economic Forum (WEF) © J. Barro

Rénovation villa de Brassus © J. Barro

105


INTERVIEW

Quelle est la philosophie de l’atelier Bugna? Nous avons des règles d’or. Par exemple, nous privilégions les volumes simples et clairs. Le projet ne doit pas être forcément trop complexe. Notre objectif est d’utiliser le minimum d’éléments pour obtenir le maximum d’effets. Nous restreignons par exemple le nombre de matériaux. L’idée est de trouver un fil conducteur que nous allons retrouver à plusieurs endroits, afin de créer une véritable harmonie. La lumière est un élément primordial. Elle fait vivre les volumes qu’elle soit naturelle ou artificielle. Nous réfléchissons à sa portée, ses effets, selon la saison. Les jeux de lumière sont différents en fonction des conditions climatiques. Prenons l’exemple du garage et lieu d’exposition Audi: il s’agit d’un bâtiment de type industriel avec un véritable enjeu, un nouveau corporate design pour la marque. Audi souhaitait une mise en valeur optimale des voitures avec des zones d’expositions particulières et typées. La tôle perforée affirme les espaces. Les volumes sont découpés. Nous avons une philosophie qui est d’utiliser peu de matériaux, de ne pas forcément faire des projets «high tech», mais des projets raisonnés. Comment anticiper les tendances architecturales de l’avenir? Et comment, à l’inverse, ne pas être trop vite obsolète? L’atelier d’architecture a été reconnu à de nombreuses reprises comme un atelier avant-gardiste. Le projet des Marbriers, un ensemble de logements, a été un exemple. Nous essayons de faire des bâtiments intemporels. Nous réfléchissons en «team»: comment faire un projet original qui va s’intégrer dans le temps, qui va durer? L’intégration du projet avec les autres éléments qui l’entourent est très important. Il faut tenir compte de l’environnement. L’adaptation est une qualité très forte au sein de notre atelier d’architecture. Les problématiques et les enjeux sont à chaque fois différents. Le World Economic Forum est également un exemple marquant de notre atelier. Ce projet en terrasses, l’éclairage de tout ordre, les volumes à l’échelle du terrain et le choix des matériaux en mariage avec le site en font le plus grand bâtiment de Cologny, un projet connu et reconnu. Comment se renouveler sans cesse? C’est merveilleux de ne jamais faire la même chose! Aujourd’hui, nous travaillons avec de nouveaux matériaux mais la demande quant à la performance énergétique dans le bâtiment s’accentue. Nous ne pouvons pas forcément nous plier aux exigences de chacun. La prise en compte de nouvelles normes (normes acoustiques, sismiques, sécurité feu, etc.) nous impose de faire des choix et de les assumer. Comment votre démarche écologique s’épanouiet-elle dans vos projets? La démarche écologique est présente sur chacun de nos projets. C’est très important. Cette réflexion intervient dans différents domaines: le choix de matériaux récupérables, l’utilisation de matériaux naturels (par exemple, nous ne posons pas de fenêtres en plastiques, mais en bois ou en métal), le label Minergie, etc. En général, nous n’avons pas à convaincre le client qui comprend cette démarche de développement durable et de la prise en compte des ressources limitées de la planète. Propos recueillis par Soazig Courtois

106

Institut Florimont © J. Barro

Appartement Malagnou © D. Jordan


Immeuble Du-Bois-Melly © D.Jordan

Immeuble Les Genêts, réalisation Minergie © J. Barro

Quelques chiffres et dates importants: – Fondation en 1951 par feu Arthur Bugna – Effectif du bureau: 29 collaborateurs – 1998 à 2010: siège du World Economic Forum (WEF) à Cologny – 2008: ensemble de logements «Les Marbriers», 2e étape (38 appartements) à Lancy – 2008: centres AUDI et SEAT pour AMAG à Vernier – en cours: Aile-Est de l’Aéroport International de Genève, le nouvel hôtel de police de Genève (2e étape), agrandissement et transformation du centre de formation de la BCGE à Chêne-Bougeries

«Fort d’une expérience dans des domaines très diversifiés, allant de l’étude d’une simple villa à celle de la planification d’un plan directeur, l’objectif visé par l’atelier d’architecture Jacques Appartement Malagnou © D. Jordan

Bugna est de tout mettre en œuvre, afin d’apporter face à la problématique énoncée, la réponse la plus appropriée. Chaque projet est un nouveau défi, où l’inspiration trouve ses sources dans l’analyse et l’interprétation du contexte. Dans ce sens, le bureau ne propose pas un style unique comme réponse universelle, même si son langage architectural se veut résolument contemporain.»

ATELIER D’ARCHITECTURE JACQUES BUGNA SA Route de Malagnou 28 Case postale 11 – 1211 Genève 17 Tél. 022 787 07 27 – Fax. 022 787 07 37 www.bugna.ch 107


IMMOBILIER

UN CANTON QUI CHANGE DE VISAGE A n’en pas douter, l’année 2012 sera celle des grands chantiers. Aux quatre coins du canton de Vaud, les immeubles sortent de terre comme des champignons. Petit tour d’horizon, non-exhaustif, mais instructif, des grandes réalisations à venir.

Les Moulins de la Veveyse – Vevey

108


Ils sont nombreux, peut-être les plus nombreux de Suisse, les chantiers qui sont en cours dans le canton de Vaud. Que ce soit dans le domaine privé ou public, les réalisations à venir montrent, si besoin était, que le dynamisme et la bonne santé économique sont plus que jamais une réalité. D’autant que ces constructions dessinent ce que sera le Pays de Vaud de demain et d’aprèsdemain. Une manière de poser les bases d’une évolution rapide, mais savamment pensée. A Gland, c’est le plus grand chantier immobilier romand (CHF 260 millions d’investissements) qui est entré dans sa phase décisive. Baptisé Eikenøtt, ce projet a pour caractéristique principale d’avoir été développé sur le modèle des écoquartiers. De par sa taille (8 hectares, 432 appartements, 1’200 futurs habitants), il représente une contribution importante dans le contexte actuel de pénurie de logements. Une réalisation qui séduit l’ensemble d’une région. Etienne Bléhaut, directeur général adjoint de Losinger Marazzi, se félicite d’avoir pu franchir ce cap décisif: «Un projet de cette taille est soumis à de nombreux aléas politiques, juridiques et administratifs. Jusqu’à la délivrance officielle des permis de construire, rien n’est jamais acquis. Projet Eikenøtt à Gland

Eikenøtt – Gland

Eikenøtt – Gland

L’obstacle de dernière minute qui a pu être levé par l’Office fédéral des routes en est une parfaite illustration. Dans ces conditions, le début du chantier qui marque l’aboutissement de sept années de travail représente un moment particulièrement fort pour Losinger Marazzi: je suis fier du professionnalisme et de la persévérance de mes équipes et je salue les contributions des nombreux partenaires externes qui nous ont accompagnés depuis 2005, en particulier les autorités de la commune de Gland, les architectes et la société Baufinag, qui est à l’origine du projet.» Le projet Eikenøtt repose sur plusieurs principes de base: des logements accessibles à tous, la mixité sociale et générationnelle (une crèche côtoie des logements pour seniors), le respect de l’environnement, la mobilité douce (quartier sans voiture) et un quartier vivant grâce à des commerces de proximité et un parc public. Sur les 432 appartements, 85% seront proposés en location et 15% en PPE. 109


Projet Géopolis sur le site universitaire de Dorigny

UNIVERSITÉ EN MUTATION A quelques dizaines de kilomètres de Gland, sur le site universitaire de Dorigny, un autre bâtiment d’importance cantonale verra le jour cet automne. Il s’agit du projet Géopolis. Ce dernier respecte une norme suisse récente que l’Etat de Vaud entend adopter pour tous ses nouveaux bâtiments, Minergie Eco. Ce projet tient compte du bilan énergétique depuis le démarrage de la construction jusqu’à la destruction éventuelle du bâtiment.

Projet Géopolis

Il opte pour des matériaux que l’on peut éliminer et, au lieu de la démolir, il intègre d’une façon très orginale la principale structure existante. Il gagne en hauteur et optimise ainsi le chauffage du bâtiment. Il se déploie vers le sud et minimise les espaces au nord plus exposés aux nuisances sonores de l’autoroute.

«Ce projet propose les solutions les plus adaptées à nos besoins élevés techniques et humains. A partir de là, nous allons pouvoir travailler avec les usagers pour concevoir les bureaux, les auditoires, les laboratoires dotés d’appareils très sensibles», résume Benoît Frund, chef du service Unibat. Projet Géopolis – Dorigny

Ce bâtiment exemplaire en matière de développement durable incarne bien les valeurs d’innovation et de citoyenneté, composantes essentielles de la culture de l’UNIL. A noter que le quartier nord de l’EPFL est aussi en complète mutation, la fin des travaux est prévue pour l’année 2013. Les Moulins de la Veveyse – Vevey

VEVEY TRANSFORMÉE Dans un domaine davantage axé sur la mixité sociale, le plus important site résidentiel de Suisse à pollution zéro en termes de production de chauffage et d’eau chaude vient de voir le jour à Vevey en lieu et place des anciens ateliers mécaniques (ACMV). Et le résultat est pour le moins réussi. En effet, 360 logements pour une surface nette de 32’700 m2, 440 places de parc, des commerces et une garderie ainsi que des jardins viennent concrétiser un projet qui aura duré plusieurs années et qui vient s’installer sur un site cher au cœur des Veveysans puisque les anciens ateliers mécaniques faisaient quasiment partie intégrante de la vie de la ville. Cette nouvelle construction de taille imposante se situe donc à quelques encablures de la gare et de la rivière la Veveyse.

Les Moulins de la Veveyse – Vevey

Parallèlement, les chantiers sont encore nombreux, on pense à l’extension de l’usine Bobst à Mex ou au domaine du Parc à La Tour-de-Peilz qui changera la ville. Des réalisations qui prouvent que les secteurs immobilier et de la construction vaudois ont encore de beaux jours devant eux. Et c’est tant mieux… 110


INTERVIEW D’ANTHONY COLLÉ, PRÉSIDENT DE L’USPI-VAUD

M. Collé, pouvez-vous nous présenter l’USPI en quelques mots? Notre association a été créée en 1940 sous le nom de «Société vaudoise des régisseurs et courtiers en immeubles et en fonds de commerce». En 2007, avec les associations des autres cantons, nous avons pris le nom d’Union Suisse des Professionnels de l’Immobilier. En Suisse romande, nous regroupons 80% des agences immobilières actives dans la gestion d’immeubles, l’administration des PPE, le courtage, l’expertise et la promotion.

Quels avantages l’adhésion à l’USPI Vaud permet-elle d’obtenir pour les professionnels? Nous défendons les intérêts des professionnels et nous les aidons en leur donnant des outils de formation continue et de gestion. Nous proposons par exemple des «labels courtiers» pour les professionnels ayant suivi le cursus Immobase, constitué d’une formation générale et d’une pratique dans une agence immobilière. Les membres peuvent également bénéficier de supports de travail ainsi que de conseils politiques et juridiques. D’autre part, nous sommes au côté des agences immobilières pour les représenter vis-à-vis des autorités et du public. Ensemble, nous partageons une réflexion sur les valeurs et la pratique de notre métier. S’adresser à un membre de l’USPI, c’est donc avoir une garantie de professionnalisme, de sérieux et d’efficacité.

Vous nous parliez de formation continue… Mais l’USPIVaud peut-elle permettre à des novices d’entrer dans le monde de l’immobilier? Tout à fait. Nous avons monté un projet de formation appelé Immodéfi, destiné à des gens qui ne sont pas issus du monde immobilier et qui souhaitent accomplir une reconversion ou une réinsertion professionnelle. Par exemple, d’anciens sportifs sans formation ou des femmes au foyer. Une formation intensive de 6 mois, à la fois théorique et pratique, leur permet d’acquérir les bases du métier de gérant d’immeuble. Nous sommes en train de lancer la deuxième session, avec des résultats très encourageants pour la première: les deux tiers des apprenants ont déjà été embauchés au titre de gérants junior.

Existe-il de nouveaux projets dont vous souhaitez nous faire part? Oui, la Fondation USPI. Nous estimons qu’il faut aider les locataires qui, du fait d’un coup du sort, ne peuvent payer leur loyer et risquent l’expulsion pour défaut de paiement. Plus de mille familles par an sont concernées dans le canton de Vaud. En tant que bailleurs-propriétaires, nous pensons qu’il est nécessaire de donner un coup de pouce à ces familles frappées par un coup du sort. Nous avons donc décidé de nous organiser en tant que fondation et nous espérons pouvoir commencer à aider des locataires à partir de la rentrée 2012, grâce à des dons ou à des prêts, qui leur permettront de se retourner. Comme toute fondation, la fondation USPI pourra fonctionner sur la base de dons qui s’ajouteront au budget de fonctionnement. Ainsi, une personne pourra faire un legs à notre fondation dans le but d’aider les locataires en difficulté.

Davantage de renseignements, à l’adresse www.uspi-vaud.ch

113


UNE RÉGIE D’AVANT-GARDE QUI PREND EN COMPTE LES ENJEUX DE DEMAIN La Régie du Rhône, fortement implantée sur les cantons de Genève et Vaud, affiche une progression qui traduit son engagement durable. Elle compte aujourd’hui 125 collaborateurs répartis entre son siège, installé fin 2010 au Petit-Lancy dans un bâtiment labellisé Minergie®, et ses succursales de Lausanne et d’Echandens. En marge de son activité principale que constitue la gérance immobilière, le groupe bénéficie d’une haute expertise dans l’administration de PPE et de coopératives immobilières, le pilotage de promotions et le courtage de biens immobiliers ainsi que la mise en valeur de biens résidentiels. L’éthique, l’innovation, la disponibilité et la transparence sont au cœur des rapports que la Régie du Rhône entretient avec ses clients comme avec ses collaborateurs. Rencontre avec sa direction.

Locations Résidentielles – Closelet 6 – Lausanne 114


UNE ATTITUDE ÉCORESPONSABLE ET UNE ADAPTATION PERMANENTE Notre approche globale s’inscrit dans une démarche de développement durable qui se traduit dans le choix de nos projets immobiliers comme sur notre lieu de travail. Chaque jour, nos collaborateurs, bénéficiant pour la plupart d’un haut niveau de formation et d’une longue expérience professionnelle, accomplissent leur travail avec compétence et motivation pour gérer, vendre, construire et préserver de manière responsable. Nous nous engageons à fournir des prestations de qualité à nos clients propriétaires, copropriétaires, coopérateurs, locataires et autres partenaires, ainsi qu’à améliorer en permanence nos services, tout en respectant au mieux l’environnement.

Etienne-Chennaz 5-7, à Thônex

LE DÉVELOPPEMENT DE LA RÉGIE DU RHÔNE SUR LE BASSIN LÉMANIQUE

La Vigne Rouge, à Carouge

Notre capacité d’adaptation doit garantir la pérennité de l’entreprise. Ainsi, après une année de forte croissance en 2011, nous avons été amenés à augmenter de près de 20 % le nombre d’objets gérés. Au 1er janvier 2012, nous gérons un état locatif global de CHF 270 millions. Dans ce contexte, nous avons choisi de développer prioritairement le secteur vaudois : aux activités de courtage que notre succursale lausannoise offre depuis déjà 4 ans, nous avons ajouté la gérance d’immeubles locatifs en engageant 8 collaborateurs qui sont en charge – à ce jour -d’un portefeuille représentant près de CHF 30 millions de loyers annuels. Depuis janvier 2012, nous offrons également un service de Locations Résidentielles en sol vaudois, à Lausanne, activité que nous avons parallèlement considérablement renforcée à Genève.

DES RELATIONS HUMAINES DURABLES La fidélisation de nos collaborateurs résulte d’un engagement social. Une semaine de vacances supplémentaire octroyée après 5 années d’ancienneté et la possibilité d’aménager le temps de travail donnent à nos collaborateurs une flexibilité leur permettant de concilier vie professionnelle et vie privée pour un épanouissement sur le long terme. En parallèle, afin de laisser l’opportunité à chacun de progresser dans son métier, des formations continues internes et externes sont offertes dans divers domaines choisis. Chacun dispose d’un dossier personnel de formation adapté selon son poste, ses responsabilités et son plan de carrière. En fidélisant nos employés, les principaux acteurs du groupe, nous assurons une relation pérenne avec nos clients qui garderont longtemps le même interlocuteur.

LES PROJETS IMMOBILIERS EN 2012 A GENEVE… Courant mai, ce sont 164 appartements destinés à presque autant de familles qui seront livrés à Carouge, dans les nouveaux immeubles du complexe de «La Vigne Rouge»: véritable bouffée d’oxygène face à la pénurie de logements que connaît la région genevoise. Labellisés Minergie®, les 4 immeubles ont été conçus de manière à réaliser des importantes économies d’énergie, tout en offrant un cadre de vie agréable grâce notamment au parc arborisé et aux espaces de jeux. Bénéficiant également du Label Minergie® et livrée dans le courant de l’été, la promotion Etienne-Chennaz à Thônex présente deux immeubles de 13 logements chacun, l’un constitué en PPE, l’autre en HM (Habitation Mixte). 115


Les Logis de Prilly

… ET SUR VAUD «Les Logis de Prilly» 2012 marque aussi le lancement d’un autre projet de grande importance suivi par notre régie, situé sur l’agréable commune de Prilly, face au lac et aux Alpes, avec la création d’environ 120 appartements (du 1,5 pièce au 5,5 pièces), construits selon la norme Minergie® et dont la livraison devrait intervenir entre fin 2014 et mi 2015.

Les Logis de Prilly Au Timonet d’En Haut,

© atelier-vert-pomme .com

à Cheseaux-sur-Lausa

nne

Six immeubles seront construits sur des parcelles représentant une surface totale d’environ 15’000 m2. Outre les logements, très fonctionnels, lumineux et offrant de généreux volumes, il y aura deux arcades commerciales au rez-dechaussée de deux des bâtiments ainsi qu’environ 150 places de parking.

Au Timonet d’En Haut, à Cheseaux-sur-Lausanne

A proximité du centre-ville, ces immeubles seront également bien desservis par les transports publics tout en restant proches d’axes routiers importants. Projet à retrouver sur: www.regierhone.ch

116

© atelier-vert-pomme.com


Les Logis de Prilly

Au Timonet d’En Haut, à Cheseaux-sur-Lausanne © atelier-vert-pomme.com

Résidence «Au Timonet d’En Haut» De même, nous nous chargeons de la commercialisation d’une agréable résidence située à l’entrée du village de Cheseaux-sur-Lausanne, dans un bel écrin de verdure: 22 appartements (2, 3 et 4,5 pièces), pour la plupart traversants, répartis sur deux immeubles de 2 et 3 étages, ainsi que des magnifiques duplex de 2 et 3,5 pièces avec mezzanine. Alliant harmonieusement modernité, confort et tradition, ces logements offrent de vastes séjours prolongés par de magnifiques terrasses ou balcons, sans oublier un système innovant de chauffage et de rafraîchissement combinant la Géothermie et l’Energie Solaire. Un parc de détente comprenant un terrain de pétanque et une place de jeux complète cette belle réalisation. Pour en savoir plus: www.autimonet.ch

RÉGIE DU RHÔNE SA (LAUSANNE) Ventes Chemin du Closelet 4 Tél. 058 219 01 70 ventesvd@regierhone.ch

Locations Résidentielles Chemin du Closelet 6 Tél. 058 219 01 80 residentielvd@regierhone.ch

Bientôt disponible, le nouveau site: www.regierhone.ch

117


INTERVIEW

JÉRÔME FÉLICITÉ, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE GEROFINANCE-DUNAND – RÉGIE DE LA COURONNE

S’INSCRIRE DANS LE TEMPS A 38 ans, Jérôme Félicité-Ivanès gère son groupe immobilier avec un parfait équilibre. Il crée l’innovation dans une structure dont les origines remontent à 1886. Entre ses passions, sa vie de famille et sa carrière professionnelle, il garde du temps pour les rencontres qui, selon lui, créent les opportunités dans la vie, des opportunités qu’il saisit pour assurer la pérennité du groupe. Preuve en est, le récent rachat de la Régie de La Couronne a placé Gerofinance-Dunand dans les premières régies genevoises. Rencontre avec Jérôme Félicité-Ivanes.

Résidence Grand Pré, Petit-Saconnex

118


Résidence Grand Pré

Quelques mots sur votre parcours? Depuis l’âge de 14 ans, j’ai régulièrement suivi des stages au sein de l’entreprise familiale, fondée en 1962 par mon père, Pierre Félicité-Ivanès (aujourd’hui Président du conseil d’administration du groupe). Après une formation à l’école hôtelière de Lausanne, j’ai achevé plusieurs spécialisations dans l’immobilier. Je travaille ensuite 10 ans pour le groupe de Rham. La Régie Dunand et Cie rachetée en 2006 par mon père, je m’associe à cette période au groupe GerofinanceDunand. J’ai alors participé au développement de l’activité avec l’ouverture de nouvelles agences. J’ai toujours touché à tous les domaines, de la vente d’un studio à la gérance d’un immeuble en passant les assemblées ou les plans de financement pour une promotion.

Résidence Grand Pré

De quoi sont faites vos journées au travail et vous reste-t-il du temps pour vous? Je fais de tout, toute la journée: de la gestion du personnel, de la stratégie, des visites extérieures ou des contrats... Je suis très proche de nos clients et de nos collaborateurs. Particularité de notre groupe, la direction s’implique beaucoup dans la gestion de l’opérationnel. Malgré cet investissement permanent, je veille à garder des moments pour moi. Au sein de notre groupe, personne n’est irremplaçable; la direction partage son expertise et est soutenue par 25 cadres performants. Ce schéma de fonctionnement assure un équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée. Je consacre mes weekends à ma famille, au golf, au ski ou aux voyages.

Résidence Grand Pré

Que représente le rachat de la Régie de la Couronne fin 2011? Cette opération nous a permis d’augmenter le nombre d’agences sur le territoire Suisse romand en nous rapprochant de la clientèle régionale et de gagner en qualité tout en nous inscrivant dans la durée. La nouvelle entité regroupe 17 agences entre les cantons de Genève, de Vaud et du Valais, ainsi qu’en Haute-Savoie (France voisine) et 210 collaborateurs. Elle représente un volume de courtage de 800 millions de francs pour 20 millions de francs d’honoraires. 119


INTERVIEW

Promo Crans-Montana

L’état locatif atteint 370 millions pour un parc de 35’000 logements (gérance/PPE). Gerofinance-Dunand | Régie de la Couronne fait désormais parti du top 5 des plus grosses régies de Suisse romande. Aucune restructuration ou licenciement ne sont au programme, Jean-Christophe Delacrétaz conserve son poste de Directeur Général et Patrick Delarive reste au Conseil d’Administration de la Régie de la Couronne et participera à ce titre à la stratégie de développement. Cette opération menée avec mon ancien collègue Monsieur Michel Colatruglio est la dernière opération d’envergure qui nous a permis d’atteindre la taille souhaitée. Nous sommes arrivés à maturité, le but est aujourd’hui de s’inscrire dans le temps, de durer et de préparer l’avenir.

Comment gérez-vous l’incertitude qui pèse sur notre économie? En faisant des acquisitions lorsque l’économie est incertaine, nous faisons un pied de nez à la conjoncture. Mon optique est de ne pas subir, mais de réagir en prenant le contre-pied, de s’organiser pour le futur et d’atteindre une taille critique pour passer des caps difficiles. Des activités plus cycliques, comme la gérance, constituent notre fond de commerce et elles nous permettent en quantité suffisante d’assurer un emploi à toutes personnes chez nous en période de crise.

Qu’est-ce qui vous plaît dans votre métier et quelles sont vos autres occupations? Outre la variété des activités dans une journée, nous sommes une entreprise de services et le contact humain est primordial. Mon leitmotiv: les choses dans la vie se font par opportunités humaines et par rencontres. Les périodes de crise sont l’occasion de remises en questions et sont sources de développement si elles sont bien appréhendées. Nous nous devons d’innover en permanence pour faire face aux nouveaux défis. Dans cet esprit novateur, notre nouvelle ligne graphique présente des pixels colorés qui montrent notre esprit d’ouverture avec une idée de base sous-jacente: «Quand tout devient plus simple». 120

Promo Crans-Montana


Résidence du Lac, Tannay

Résidence Grand Pré, Petit-Saconnex

Résidence du Lac, Tannay

En parallèle, en faisant des métiers liés à l’économie et à l’argent, il faut essayer de se transcender autrement, en dehors et en aidant les autres. En partenariat avec l’Etat de Genève, je préside la fondation de la Haute école d’arts et de design (HEAD Genève). Je suis également président du Lions Club Genève «2012-2013». Ces activités sont en même temps un exutoire et permettent de faire des choses différentes dans la journée. Il ne s’agit pas seulement de donner de l’argent, mais de s’investir de manière concrète en donnant de son temps et en apportant ses idées.

Des regrets? En France comme en Suisse, la culture d’entreprise est complexe. Les gens doivent se cacher lorsqu’ils réussissent. Dans les cultures américaine, anglo- saxonne ou asiatique, qui favorisent le mérite, ils sont félicités. Ici, la peur du changement est omniprésente, tout est très difficile, il n’y a pas assez de confiance dans les entrepreneurs. Je pourrais totalement recommencer ma vie ailleurs, à l’étranger, sur de nouveaux projets: repartir à zéro dans un environnement qui soutient le développement de manière plus probante. www.gerofinance-dunand.ch www.regie-couronne.ch 121


GEROFINANCE-DUNAND RÉGIE DE LA COURONNE

L’IMMOBILIER EFFICACE DEPUIS 1886 La société genevoise gagne du terrain. Le rachat de la Régie de la Couronne, fin 2011, l’a placée dans le top 5 des premières régies du canton. Grâce à ce rapprochement, le nouveau groupe compte aujourd’hui 210 collaborateurs et collaboratrices répartis dans les 14 agences établies sur l’arc lémanique. Que ce soit pour l’achat, la vente ou la gestion de biens immobiliers, les synergies gagnantes de Gerofinance-Dunand – Régie de La Couronne profitent avant tout aux clients.

Résidence du Lac – Saint Prex

122


L’ENGAGEMENT QUOTIDIEN DU GROUPE IMMOBILIER AUPRÈS DE SES CLIENTS Une expertise de plus de 125 ans dans la gérance de biens. Présente sur le marché depuis 1886, GerofinanceDunand peut se targuer d’être l’une des plus anciennes sociétés immobilières de Suisse Romande. Elle est, en outre, pionnière et instigatrice de l’activité de gestion de copropriétés en Suisse.

Une entreprise à taille humaine De génération en génération, les propriétaires de la société Gerofinance-Dunand se sont toujours impliqués activement dans les mandats. Cette organisation a permis d’assurer la pérennité de l’entreprise, de contribuer à renforcer la qualité des prestations et des relations avec la clientèle. Elle a également participé à fidéliser des collaborateurs de très haut niveau, experts reconnus dans leurs métiers respectifs.

Une prestation globale synonyme de synergies gagnantes Gerofinance-Dunand | Régie de la Couronne est active dans tous les métiers de l’immobilier. Ce positionnement de généraliste profite à la clientèle quels que soient ses besoins et ses attentes. En complément de cette offre, le développement de services exclusifs et innovants fait du groupe un acteur clé du secteur de l’immobilier en Suisse Romande. Résidence du Lac – Saint Prex

Arzier

Des équipes performantes assurent un accompagnement dans toutes les étapes de l’acquisition, la vente ou la location d’un bien immobilier. Gerofinance-Dunand | Régie de la Couronne participe à la conception, la réalisation et la gestion de promotions immobilières afin de transformer un investissement en succès. La gestion quotidienne technique, administrative et financière des biens immobiliers se fait en veillant à préserver et à optimiser leur valeur, dans un esprit de confiance, de transparence et de pérennité.

123


Un véritable engagement éthique Gerofinance-Dunand | Régie de la Couronne est conscient de sa responsabilité d’acteur économique et social. A ce jour, les métiers de l’immobilier ne peuvent plus s’exercer sans une éthique irréprochable. C’est la raison pour laquelle la régie adhère et soutient les principales associations immobilières de Suisse. En plaçant systématiquement le client au centre de ses préoccupations, le groupe immobilier a fait de l’efficacité sa philosophie. Rendre les démarches plus simples, plus rapides et plus qualitatives, tels sont ses engagements au quotidien.

Gland

LE RACHAT DE LA RÉGIE DE LA COURONNE Fondée en 1994, la Régie de la Couronne à Lutry, dirigée par Patrick Delarive comptait onze agences sur le canton de Vaud et employait une centaine de personnes. Jérôme Félicité, à la tête de Gerofinance-Dunand, a observé des points communs dans la philosophie et les valeurs défendues par son concurrent. Les deux dirigeants se sont aperçus que cette fusion ne rencontrerait aucune difficulté, aucun doublon, mais offrirait, au contraire, une opportunité exceptionnelle. Unies depuis novembre 2011, les deux entités représentent aujourd’hui un volume de courtage de 800 millions de francs, 370 millions d’états locatifs, 210 collaborateurs et quatorze agences. Un véritable réseau interdépendant. Gerofinance-Dunand | Régie de la Couronne devient ainsi un acteur déterminant du marché lémanique, avec des agences à Genève, Mies, Rolle, Morges, Lutry, Pully, Chailly, Lausanne, Yverdon, Montreux, Vevey, Aigle, Monthey, Sion et Chens-sur-Léman en France.

Bursinel

124


Le directeur général de la Couronne, Jean-Christophe Delacrétaz, quinze ans de métier, reste en place. Pierre et Jérôme Félicité demeurent seuls actionnaires du groupe Gerofinance-Dunand; ils ont racheté les parts de leur associé minoritaire. La totalité des actions de la société reprises, l’enseigne Régie de la Couronne reste. L’opération menée en collaboration avec Michel Colatruglio, l’agence veveysanne de GerofinanceDunand qu’il gérait de manière indépendante est désormais entièrement intégrée. Patrick Delarive, quant à lui, appartient au conseil d’administration de la Couronne et continue d’intervenir en qualité de client et apporteur d’affaires. Les équipes des deux entreprises ont manifesté un grand enthousiasme. Les deux groupes fonctionnent à plein régime, cette fusion se fait entre deux partenaires à succès et n’a amené aucun licenciement.

Funex

LES AGENCES Le groupe Gerofinance-Dunand | Régie de la Couronne est installé dans les cantons de Genève, Vaud et Valais, ainsi qu’en France voisine. Cette stratégie lui permet d’être plus proche des marchés régionaux et ainsi de fournir un meilleur service à ses clients.

PROMOTIONS:

Résidence du Grand Large, Mies

MIES Résidence du Grand Large Sa construction innovante, qui répond à de hautes performances énergétiques, la qualité d’exécution et le confort, ainsi que le concept Minergie ne pourront que vous séduire. Ces townhouses offrent environ 220 m2 habitables sur 2 niveaux et proposent 4 chambres et 3 salles de bains. Chaque townhouse dispose également d’un garage double. Une piscine (en option) peut être construite sur les parcelles de 511 m2 et 756 m2. Agence de Mies: Tél. 022 950 97 96 Résidence de Lussy, St-Prex

ST-PREX Résidence de Lussy Située dans un cadre paisible, à l’écart de toutes nuisances, la résidence est composée de 6 appartements à vendre sur plan, répartis dans 2 bâtiments. La future construction, de style traditionnel, sera réalisée avec des matériaux de premier choix et satisfera aux normes de haute performance énergétique, avec notamment un système de chauffage par géothermie assuré par une pompe à chaleur. Agence de Rolle: Tél. 021 822 09 01 125


LUTRY Les Moulins de la Lutrive Cette promotion offre à ses futurs habitants la possibilité de vivre dans un quartier résidentiel, à proximité immédiate de toutes les commodités qu’offre le bourg de Lutry, très apprécié pour son charme. Les trois villas prévues, sont distribuées sur 2 niveaux hors-sol et 1 sous-sol. La partie jour occupe le rez-de-chaussée et la partie nuit, le 1er étage. Chacune des maisons dispose également d’un accès direct au parking souterrain, commun aux trois villas. Les Moulins de la Lutrive, Lutry Agence de Lutry: Tél. 021 796 35 35 Les Terrasses du Lac, Corseaux

CORSEAUX Les Terrasses du Lac Cette promotion comporte 8 villas jumelles et 4 appartements bénéficiant d’une situation privilégiée, avec une orientation plein sud, face au lac Léman et aux Alpes. Actuellement, il reste à la vente 7 villas, disposant d’un jardin privatif et d’une terrasse, ainsi que deux places de parc intérieures. Les finitions sont au gré du preneur permettant ainsi, de réaliser votre intérieur selon votre choix. Agence de Montreux: Tél. 021 962 80 80

TANNAY La Résidence du Lac D’architecture moderne et contemporaine, ce magnifique projet Minergie se situe à proximité du lac et du bourg de Coppet. La résidence offrira 6 appartements de haut standing, entre 166 et 199 m2 pondérés, dont 2 attiques avec vue sur le lac. Une magnifique arcade commerciale de 226 m2, pouvant être divisée, est également disponible. Livraison printemps 2013. Agence de Mies: Tél. 022 950 97 96

SAINT-SULPICE Champagny New Résidence du Lac, Tannay

Champagny New, Saint-Suplice

126

Ce projet s’implante au centre du plan de quartier «Champagny Sud». D’une géométrie précise, il s’organise comme un îlot, émergeant de l’ensemble du projet. Il est composée de 4 immeubles de 5 étages, allant du 1.5 au 6.5 pièces avec terrasses, loggias et jardin pour les appartements situés au rez-de-chaussée. Le standard énergétique appliqué pour ce projet correspond en tous points au «label Minergie». Pour la 1er fois en Suisse romande, de nouvelles technologies pour un nouveau projet: fibre optique pour surfer sur internet à la vitesse de la lumière et Smart Metering (maîtrise de la consommation d’énergie en temps réel et à distance). Agence de Morges: Tél. 021 796 37 04


Achat - Vente - Location - Promotion - Copropriétés

L’immobilier est une activité complexe, perpétuellement en mouvement. Dans la région qui nous concerne principalement, l’arc lémanique de Genève à Sion, des centaines de sociétés immobilières sont présentes. Laquelle choisir ? Désirez-vous acheter, construire, vendre, louer un bien immobilier, valoriser votre terrain ou encore faire gérer un immeuble locatif ou en copropriété ? Nous vous proposons une expertise reconnue dans l’ensemble de ces métiers, créant ainsi des synergies gagnantes. En plaçant systématiquement le client au centre de nos préoccupations, nous avons fait de l’efficacité notre philosophie. Rendre les démarches plus simples, plus rapides et plus qualitatives, tels sont nos engagements au quotidien. Au fil des générations, nous nous efforçons de satisfaire nos clients et d’assurer la pérennité des relations que nous avons tissées avec eux. N’hésitez pas à nous rendre visite !

www.gerofinance-dunand.ch - www.regie-couronne.ch Genève | Mies | Rolle | Morges | Yverdon | Lausanne | Chailly Pully | Lutry | Vevey | Montreux | Aigle | Sion | France

L’IMMOBILIER EFFICACE DEPUIS 1886


GD LUXURY HOMES L’immobilier de luxe comme vous ne l’avez jamais vu Au travers de «GD Luxury Homes», département consacré au service personnalisé offert à chacun de nos clients, nous mettons à votre disposition un éventail de prestations VIP. Grâce à une équipe de 30 collaborateurs dédiés aux métiers du courtage et de l’expertise, ainsi que de professionnels efficients tant sur les plans juridiques et fiscaux, vous vendez ou acquérez des biens d’exception dans les meilleures conditions. De par notre connaissance approfondie du terrain, nous mettons un point d’honneur à sélectionner et à négocier, pour nos clients privés et institutionnels, des objets uniques et de haut standing. Actuellement, notre équipe de courtage totalise 250 transactions et représente un volume de vente de CHF 350 millions par année. Rolle

Rolle

Mies

Au total ce sont plus de 120 biens disponibles, de la propriété «pieds dans l’eau» en passant par d’authentiques maisons villageoises du XVIe siècle, objets tous plus splendides les uns que les autres. Les appartements mis en vente et en location sont aussi exceptionnels: certains offrent plus de 400 m2 de surface habitable et des prestations irréprochables. Mais les ventes ne s’arrêtent pas là, le groupe vous proposant également de vous procurer un terrain, afin d’y construire la villa de vos rêves. 128


Fechy

Un client en confiance Grâce à leurs connaissances approfondies, les professionnels actifs chez GD Luxury Homes prennent soin de sélectionner pour vous les perles de l’immobilier de luxe. Le cadre et la vue dont bénéficient ces habitations sont des atouts indéniables pour tout client qui désire profiter d’un environnement calme et serein, après l’acquisition de sa nouvelle demeure.

Reignier

D’autre part, grâce à leur vaste réseau de contacts nationaux et internationaux, les employés de GérofinanceDunand sont à même de répondre aux attentes d’une clientèle Suisse et étrangère.

Bursinel

Ils offrent un service de qualité, en toute discrétion tout au long des tractations d’achat ou de vente, afin que tous les protagonistes se sentent en totale sécurité. N’hésitez plus! Pour votre prochain investissement, nous vous donnons rendez-vous dans l’une des agences du groupe Gérofinance-Dunand, afin de vous aider à réaliser votre rêve.

129


DESTINATIONS TOURISTIQUES

© Sacha Fehlmann

131


BIENVENUE À MONTREUX RIVIERA ! Bienvenue à Montreux Riviera, authentique petit bout de paradis qui a séduit tant d’artistes, d’hommes de lettres et de voyageurs en quête de beautés naturelles, de tranquillité et… d’inspiration. En effet, ce n’est sans doute pas un hasard si Charlie Chaplin a choisi les hauts de Vevey pour passer les 25 dernières années de sa vie, si Freddie Mercury a immortalisé le lac Léman et les cimes du Grammont sur la pochette de l’album «Made in Heaven», si Igor Stravinski a composé le «Sacre du Printemps» à Montreux ou si le chanteur Prince a déclamé son amour pour Lavaux dans une chanson qui porte le nom du célèbre vignoble en terrasses, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Comment expliquer l’attraction que Montreux Riviera a exercée sur Hemingway, Nabokov, Sissi et tant d’autres? Peut-être les bienfaits du microclimat, les splendeurs d’un lac qu’on ne se lasse pas d’admirer, les montagnes alentours, impressionnantes et rassurantes à la fois, les couchers de soleil aux allures de tableaux de maîtres…? Sans doute un peu de tout ça! Mais, quelles que soient les raisons qui vous ont conduit jusqu’à Montreux Riviera, je vous souhaite le plus agréable, le plus relaxant et le plus inspirant des séjours.

© vision-air.ch

Christoph Sturny Directeur Montreux-Vevey Tourisme

132


WELCOME TO MONTREUX RIVIERA! Welcome to Montreux Riviera, a real corner of paradise, which has attracted so many artists, men of letters and travellers in search of natural beauty, peace and inspiration. Indeed, it was certainly not by chance that Charlie Chaplin chose to spend the last 25 years of his life on the hillside behind Vevey, or that Freddie mercury immortalized Lake Geneva and the peaks of the Grammont on the cover of his album “Made in Heaven”, or that Stravinski composed the “Rite of Spring” at Montreux, or if singer, Prince, declared his love for Lavaux in a song called after the famous terraced vineyard, part of the UNESCO World Heritage. How do you explain the attraction that Montreux Riviera held for Hemingway, Nabokov, Sissi and so many others? Perhaps it’s the advantages of the microclimate, or the splendours of a lake that you cannot but admire, or the surrounding mountains, both impressive and reassuring, or the sunsets that resemble the paintings of the masters…? No doubt all of these aspects! But whatever the reasons that attracted you to Montreux Riviera, I would like to wish you the most pleasant, relaxing and inspiring stay. Christoph Sturny Director Montreux-Vevey Tourisme

133


MONTREUX RIVIERA

© Sébastien Staub

Région unique aux charmes multiples, attachée à ses racines mais ouverte sur le monde, Montreux Riviera inspire de nombreux visiteurs depuis plus de 200 ans. Ce n’est pas sans raison que d’illustres personnages, parmi lesquels Charlie Chaplin, Freddie Mercury ou encore Igor Stravinski ont noué un lien particulier et indélébile avec cet endroit à part…

134


DIVERTISSEMENT & MUSIQUE Parallèlement aux événements musicaux majeurs tels le fameux Montreux Jazz Festival ou le très réputé Septembre Musical, l’offre de divertissements se décline au pluriel et à tous les temps: un Montreux Comedy Festival haut en couleurs où bon nombre d’humoristes français confirmés se rendent chaque année, une compétition sportive internationale de premier plan avec le Montreux Volley Masters et, pour clôturer l’année en beauté, la féérie du Marché de Noël de Montreux et de ses 150 artisans et marchands. Il se passe toujours quelque chose à Montreux Riviera; d’autant que le Casino Barrière de Montreux (le plus important de Suisse) est ouvert tout au long de l’année pour le plus grand plaisir des amoureux du jeu.

Trois célèbres chansons ont été consacrées à la région: «Smoke on the Water» de Deep Purple, «Made in Heaven» de Freddie Mercury, ainsi que «Lavaux» de Prince.

© Sébastien Staub

© Sébastien Staub

© Didier Jordan

© Christof Sonderegger

GASTRONOMIE & VIN Montreux Riviera est un paradis pour les gourmets. Avec plus de 20 restaurants cités aux guides Michelin ou Gault Millau, c’est l’une des régions les plus réputées au monde pour les arts de la table. En plus de la haute gastronomie, les tables de la région font la part belle aux produits du terroir, notamment dans les pintes vaudoises typiques. Filets de perche du Léman, papet vaudois, charcuteries, fromages ou douceurs, le choix est vaste! Quant aux amateurs de vins, ils se délecteront des crus de Lavaux, l’un des plus fameux vignobles suisses.

Vevey, siège mondial de Nestlé, est le berceau du fameux chocolat suisse. 135


CULTURE & LOISIRS Flâner, se cultiver ou dévaliser les magasins, les occasions de se distraire ne manquent pas dans la région de Montreux Riviera! Une dizaine de musées ouvrent les portes du savoir aux visiteurs, sur les thèmes les plus variés. L’offre est particulièrement riche à Vevey, où il est possible, entre-autre, de décou© Sébastien Staub vrir le monde de la photographie au Musée suisse de l’appareil photographique, tout apprendre sur l’alimentation à l’Alimentarium ou encore admirer des toiles de maîtres au musée des Beaux-Arts… Les arts de la scène ne sont pas en reste, grâce aux quatre grands théâtres L’alimentarium de la région, qui font le plus souvent salle pleine.

© Sébastien Staub

© Sarah Jaquemet

© Sébastien Staub

Le riche passé de Montreux Riviera fascine également les visiteurs. Le plus célèbre vestige de la région est sans conteste le château de Chillon, une forteresse médiévale du XIIe siècle, érigée sur un îlot rocheux au bord du lac Léman. Extrêmement bien conservé, situé dans un cadre naturel d’exception, Chillon compte parmi les monuments les plus visités d’Europe. Il a notamment inspiré de nombreux artistes, Lord Byron, Jean-Jacques Rousseau ou encore Victor Hugo, qui, grâce à leurs ouvrages, ont contribué à la renommée actuelle du château.

Extrêmement bien conservé, situé dans un cadre naturel d’exception, Chillon compte parmi les monuments les plus visités d’Europe.

© vision-air.ch

Véritable galerie marchande à ciel ouvert, la vieille ville de Vevey et ses boutiques offrent de multiples possibilités de shopping. De charmants cafés permettent de s’accorder une pause bien méritée dans les petites rues pavées ou au bord du lac, après une séance de shopping effrénée. A Montreux, les marques des plus grands créateurs sont en vitrine dans la rue principale, alors qu’à Villeneuve, les marques sont proposées au meilleur prix dans les magasins du centre Outlet. 136

Alimentarium de Vevey © vision-air.ch


Que ce soit en bus, en train, en bateau ou tout simplement à pied, ce sont mille et une possibilités d’excursions qui vous tendent les bras et qui vous feront découvrir des points de vue à couper le souffle. Vous aimez le sport? Des infrastructures de premier plan sont à votre disposition pour la pratique de disciplines telles que le tennis, le golf, l’équitation ou encore le ski nautique, le wakeboard et même le parapente.

BIEN-ÊTRE Celui qui souhaite choyer son corps est ici à la bonne adresse. © Sébastien Staub

Montreux Riviera est non seulement réputée dans le monde entier pour ses paysages enchanteurs et son climat privilégié, mais également pour la qualité de ses cliniques privées.

© Sébastien Staub

En effet, dans un environnement calme et serein, les meilleurs spécialistes de la revitalisation, de la lutte contre le vieillissement ou de la chirurgie esthétique mettent l’étendue de leurs compétences au service du bien-être de leurs patients. Quand qualité de vie rime avec détente et relaxation, quoi de plus naturel que d’aller prendre soin de son corps et de son esprit dans un spa? Luxueusement aménagés dans les plus prestigieux hôtels de la région, les centres wellness et spa de Montreux Riviera disposent d’équipements haut de gamme et proposent un éventail complet de soins revitalisants.

TOURISME D’AFFAIRES

Ici, travail et se marient à

Entre lac, montagnes, vignobles et palmiers, Montreux Riviera représente le cadre idéal pour une manifestation inoubliable. Sa situation centrale à l’intersection des grands axes européens, sa proximité de l’aéroport international de Genève ainsi que les temps libre avantages offerts par sa petite taille de style «resort» font de merveille. Montreux Riviera une destination très prisée pour des congrès internationaux, conférences ou voyages de motivation. Récemment encore, Montreux Riviera a démontré sa capacité à organiser des événements internationaux majeurs en accueillant, par exemple, le 13e Sommet de la Francophonie. A cette occasion, ce sont près de 3’000 personnes, dont 40 chefs d’Etat, qui ont pu travailler dans un environnement calme et des infrastructures modernes.

ÉDUCATION Si la Suisse est globalement réputée pour la qualité et le niveau d’enseignement dispensé dans ses écoles, la région Montreux Riviera peut se targuer d’abriter trois des meilleures écoles hôtelières au monde: Glion Institute of Higher Education (GIHE), la Swiss Hotel Management School (SHMS) ainsi que Hotel Institute Montreux (HIM).

© Sébastien Staub

En plus des hautes écoles spécialisées dans l’hôtellerie et le tourisme, de nombreux établissements d’enseignement privé sont établis de longue date à Montreux Riviera. Dans un cadre de vie sécurisant, propice à la culture et à la formation, de nombreux programmes d’enseignements ouvrant la porte à des études supérieures sont proposés.

MONTREUX RIVIERA PEUT SE TARGUER D’ABRITER DEUX DES MEILLEURES ÉCOLES HÔTELIÈRES AU MONDE.

Du savoir-vivre, du savoir-faire, du soleil, des paysages somptueux, des activités pour tous … Montreux Riviera - pure inspiration. www.montreuxriviera.com 137


PROMOVE Rue de la Gare 2 - P.O. Box 1460 – 1820 Montreux - Suisse Tél. +41 (21) 963 48 48 – Fax +41 (21) 963 80 65 E-mail: info@promove.ch – Site: www.promove.ch

PROMOVE PROMOTION ÉCONOMIQUE DE LA RIVIERA Créée en octobre 1988, Promove ou «Association pour la promotion économique de la Riviera» est née de la double volonté de la ville de Montreux de diversifier d’une part, son économie vouée au tourisme comme unique branche économique et, d’autre part, d’assurer la pérennité de son rayonnement international. Comprenant 12 communes membres ainsi qu’un réseau d’experts, Promove est l’interlocuteur privilégié des entreprises souhaitant s’installer et se développer sur la Riviera.

140

© MVT


Quel est le rôle de Promove sur la Riviera? Quels sont justement ses principales forces économiques? Depuis plus de 20 ans, Promove fournit une large palette de prestations concrètes et gratuites aux entreprises, tous secteurs et toutes D’une manière générale, l’environneorigines confondus. Ce faisant, Promove constitue le guichet ment est très propice aux affaires. Les unique d’entrée pour chaque entreprise désireuse de s’installer performances économiques de la Riviera sur la Riviera, mais aussi l’interlocuteur à disposition de celles qui et le nombre de sociétés internationales de désirent s’y développer. renom qui ont choisi de s’y implanter durant les dernières années en témoignent. En particulier parce que la législation économique et Elle constitue l’intermédiaire incontournable pour un suivi de politique sociale s’inscrit dans une persharmonieux de leurs relations avec les autorités politiques pective longue et stable, et qu’elle s’emploie locales et régionales. Plus concrètement, Promove remplit un à fixer un cadre souple pour les décideurs. rôle de coordination pour fluidifier tous les contacts et les Cette stabilité et cette prévisibilité des condidémarches de l’entreprise dans son environnement économique (recherche de terrains, de locaux industriels, tions-cadre économiques, liées à une politique financière et fiscale prudente, contribuent judid’immeubles ou de bureaux; informations en matière de financement, renseignements juridiques ou fiscaux, cieusement à amortir nettement mieux les aléas conjoncturels que dans les régions concurrentes recherches de partenaires, etc.). dans le monde. Pour le surplus, la Riviera est géographiquement très proche des principaux S’appuyant sur un réseau d’experts qui sont membres pôles de recherche et d’innovation en Suisse, avec la actifs de l’organisation, Promove accompagne chaque proximité du plus grand campus universitaire du pays dossier d’implantation et de développement d’entreet de plusieurs centres de recherche privés et publics prise, analyse les business plans et aide les sociétés à de réputation internationale. s’établir de manière professionnelle; il dispense ses conseils sur l’organisation de la société et offre une assistance suivie lors de son installation. Ainsi, elle Comment la Riviera a-t-elle été affectée par la crise s’emploie à simplifier et à accélérer les procédures internationale? administratives (demandes officielles, recherche de En raison de la structure de son économie largement personnel, permis de travail). Avec sa connaistournée vers le tourisme – l’hôtellerie et la restauration qui sance du terrain et son réseau unique de emploient plus de 5’500 personnes dans la région, pour un relations, Promove agit comme un relais permetchiffre d’affaires annuel supérieur à 1 mia de francs –, la tant à toute entreprise de trouver la réponse la Riviera a été bien sûr affectée par la crise, quoique de plus adaptée en fonction des possibilités offertes manière moins brutale que d’autres régions touristiques sur le plan régional ou cantonal. comparables. Paradoxalement et à la différence de la crise des années 90, le secteur du bâtiment a très bien résisté à la Au plan social, Promove favorise enfin l’intéconjoncture difficile, aidé par des taux d’intérêt historiquement gration des nouveaux arrivants, en leur bas. Les entreprises ont retrouvé le chemin de la croissance. Le permettant d’entrer en contact et de nouer tissu économique est donc solide. Quant aux commerces, à des relations de confiance avec les princil’appui d’efforts promotionnels conséquents, les effets de la crise paux acteurs économiques, politiques et ont pu être considérablement amortis. La région dans son semble culturels de la région, que ce soit dans le a ainsi démontré une forte résilience à la crise, et nous sommes cadre de séminaires de formation ou de confiants dans l’avenir. Au final, l’attractivité de la Riviera s’est manifestations à vocation plus relationrenforcée durant les dernières années. Mais une inconnue particunelle (conférences, déjeuners thémalièrement importante pour l’économie de la Riviera reste l’évolution tiques, etc.). du cours du franc suisse vis-à-vis des principales devises étrangères, notamment face à l’euro. Quels sont les atouts de la Riviera? En premier lieu, il faut mettre en avant Quels sont projets pour l’année à venir? le fait que la Riviera bénéficie d’une Durant les dernières années, Promove a vécu un développement qualité de vie inégalable, ce qui lui important, qu’il s’agit maintenant de consolider. Nous avons accueilli au vaut justement un rayonnement sein de notre organisation deux nouvelles communes, et avons presque international de très longue date et doublé le nombre des entreprises membres sur une base volontaire. Ceci un fort capital de sympathie dans commande une certaine adaptation de notre gouvernance. le monde entier. Elle le doit à sa situation géographique unique, à Dans ce contexte, nous percevons une nécessité pour notre site éconoson environnement exceptionmique de disposer d’une certaine masse critique pour s’imposer dans la nel, à la qualité de ses institutions compétition globale et être reconnus. C’est pourquoi nous jugeons utile et culturelles, de ses centres de nécessaire d’augmenter encore la cohésion des différents acteurs éconosoins de renom et à un système miques au sein de la région. Dans ce but, nous voulons notamment améliorer éducatif pouvant rivaliser encore la collaboration avec les communes. Dans une perspective plus longue avec les plus prestigieuses insenfin, notre projet prioritaire est l’adoption d’une nouvelle stratégie de déveloptitutions. Sans évoquer le pement à l’horizon 2020, qui tienne compte des changements de paradigmes dynamisme et la compléde l’économie mondiale, et qui fixe des objectifs réalistes et précis en matière mentarité de ses entrede développement de secteurs économiques dont nous voulons contribuer prises. particulièrement à sa croissance. Ce travail de réflexion est en cours. 141


INTERVIEW

PIERRE-ALAIN PERROUD PRÉSIDENT DE LA PROMOTION ÉCONOMIQUE DE LA RIVIERA «PROMOVE» © Patr

142

© Patrick Jantet


ick Jantet

© MVT

© Fairmont Le Montreux Palace

En qualité de Président, pouvez-vous nous expliquer votre rôle, votre mission? En premier lieu, je tiens à vous remercier de m’offrir l’occasion de présenter les activités de Promove dont je viens de prendre la Présidence l’année dernière. En second préambule, je souhaiterais mettre en avant le fait que, comme chef d’entreprise, je privilégie, par nature, par conviction et par expérience, le pragmatisme et la simplicité dans le management. Sur la base de ces considérations, j’attends de la promotion économique de la Riviera qu’elle évite le risque de se disperser, et surtout qu’elle ne devienne pas une structure administrative inutilement lourde. J’ai vécu durant les dernières années des situations émotionnelles délicates dans le cadre de la restructuration de la société dont j’ai la charge, laquelle était indispensable pour assurer sa pérennité. J’en ai tiré plusieurs leçons dont certaines vont m’être certainement utiles dans la conduite de Promove.

© Muriel Rochat © Sébastien Staub

Avec le vent concurrentiel qui souffle depuis quelques mois sur la place économique suisse, il faut que notre région mette en avant ses atouts, et solidifie sa cohésion – ce qui semble se concrétiser avec l’ambitieux et souhaitable projet d’agglomération. Dans ce contexte prometteur, Promove doit continuer d’apporter sa contribution, et pour ce faire, elle doit conserver la structure décisionnelle équilibrée de ses organes dirigeants, et l’efficacité de ses collaborateurs. Promove se doit d’exercer son influence qui relève de la qualité et de la consistance de ses avis qui doivent donc être argumentés, consensuels au sein de la famille entrepreneuriale, et indépendants de toute idéologie partisane. Avec l’appui de sa direction, j’attends donc de Promove qu’elle fonctionne comme une petite PME de service public-privé, ouverte et disponible, et qu’elle continue de fournir des résultats mesurables, quantifiables. Ce sera le fil rouge de ma Présidence. 143


INTERVIEW

© MVT

Pour répondre plus concrètement à votre question, la tâche des membres du Comité que je préside, consiste à impulser une direction stratégique à l’organisation, à hiérarchiser les priorités dans une perspective à moyen et long terme, et à nous assurer que le travail opérationnel réalisé par notre bureau soit bien en ligne avec notre «philosophie». Au plan plus concret, Promove organise régulièrement des séances de notre Comité – notre Conseil d’administration – et je suis de manière constante le travail effectué par les collaborateurs de notre bureau. A cela s’ajoute – c’est une autre cerise sur le gâteau – les entretiens ponctuels qu’au titre de Président d’une organisation qui compte dans le microcosme la région, l’opportunité de pouvoir développer avec les autorités politiques et les principaux responsables économiques de la région des réflexions sur les sujets majeurs qui pèseront à terme sur la qualité de vie des habitants de la région.

© 2m2c

Promove se veut être une «Maison de l’économie» de la région. Sa porte est toujours largement ouverte pour toutes les requêtes d’entreprises, qu’elles soient étrangères ou suisses. L’organisation déploie ainsi un spectre très large d’activités, ce qui m’intéresse particulièrement dans ma fonction, étant d’un naturel curieux. Quels sont les projets de Promove pour 2012 et à l’horizon 2013? Pour rester à l’essentiel, je mentionnerai trois priorités qui s’étalent jusqu’à l’horizon 2015. La première consiste à accroître encore la visibilité et le rayonnement de l’organisation, au-delà de nos frontières cantonales comme communales, et de consolider les membres adhérents, principalement en accueillant davantage d’entreprises privées. Ceci dans le but de renforcer le sentiment d’appartenance, et peut-être même de solidarité, qui se développe entre chefs d’entreprise lorsqu’ils participent à la vie d’une association de promotion telle que la nôtre. Comme deuxième objectif, je citerai l’application de la loi cantonale sur l’appui au développement économique (LADE), qui est un instrument légal qui a permis de favoriser la réalisation dans la région de nombreux projets qui, sans elle, n’aurait certainement pas vu le jour. Enfin, ma troisième priorité, et si je la cite en dernier, ce n’est pas parce qu’elle est d’une importance moindre, mais parce que sa réalisation exigera un travail de plus longue haleine. Je serais très heureux si au terme de mon mandat, nous aurions réussi à bâtir un centre d’excellence reconnu dans le domaine de la santé et du wellness. Plusieurs analyses que nous avons réalisées démontrent que la Riviera dispose de tous les atouts nécessaires pour y arriver. Il nous reste à faciliter l’arrivée d’investisseurs et d’agir comme aiguillon pour que les acteurs économiques concernés s’engagent sur cette voie. 144

© MVT


Quels sont les domaines d’intervention de Promove, les différents types d’aides? Notre objectif est d’offrir à toutes entreprises installées et intéressées par notre région un guichet unique de conseils pour les questions les plus diverses qui se posent en matière d’établissement comme de maintien de leurs activités. Notre manière de faire est d’être ouverte à toutes les demandes, les plus diverses. Dans cette optique, nous visons à rassembler les forces vives et exercer, de manière générale, le rôle de facilitateur qui s’emploie à fluidifier les contacts et les démarches des porteurs de projets économiques à haute valeur ajoutée avec les autorités politique de la région et du Canton. Vous l’aurez compris, la conception de mon rôle de Président s’approche de celui d’un serviteur du service public, considéré d’une manière large, qui a conscience du rôle social comme de sa fonction de prestataire généraliste. Cette conception est guidée par une conviction personnelle chevillée au corps, pilotée par des principes qui me tiennent particulièrement à cœur comme celui d’une concurrence bien comprise et d’une conduite concertée des projets d’avenir. Tous les esprits constructifs seront accueillis avec la même bienveillance attentive. Pour ce faire, Promove peut s’appuyer sur des atouts qui la singularisent par rapport à d’autres associations comparables. D’abord, elle peut compter sur un bureau très efficace et une collaboration solide, nouvellement renouvelée des autorités communales. Elle peut également, et de manière accrue, se baser de façon très appréciée sur le soutien d’un grand nombre d’entreprises de la région qui se sont affiliées à notre organisation de manière volontaire. Dans une période récente où un certain pessimisme, ou attentisme pouvait gagner sur le nécessaire optimisme qui fait avancer notre société, les entreprises de la région ont pris le pari de la croissance. Aujourd’hui, ce risque bien calculé – mais un risque entrepreneurial quand même – porte ses fruits. Dans l’ensemble, la Riviera a ainsi su démontrer une capacité de résilience supérieure à d’autres régions du Canton et de Suisse. Je suis donc non seulement confiant dans l’avenir du site économique de la Riviera, mais enthousiaste. © MVT

Comment se portent les entreprises vaudoises? sont-elles en bonne santé? Si l’on veut raisonnablement envisager des développements sur le long terme du site économique de la région, il est d’abord nécessaire d’établir un état des lieux objectif. Jusqu’ici l’exercice – difficile parce qu’il n’existe pas de statistiques régionales – se faisait en tenant compte des estimations de quelques responsables des secteurs majeurs de la région. Au début de l’année, nous avons tenté l’expérience d’établir un PIB de la Riviera. A ma plus grande satisfaction, les entreprises sollicitées ont répondu positivement, et en très grand nombre, à notre projet. Les résultats seront communiqués de manière appropriée. 145


INTERVIEW

MATHIEU JATON, DU MONTREUX JAZZ FESTIVAL

« J’ADORE LES DÉLIRES DE CLAUDE NOBS»

© 2010, Daniel Balmat - Montreux Jazz Festival Foundation

Santana, Birkin, Greco, Noel Gallagher (l’un des deux frères du mythique Oasis)… Une fois de plus, les stars se pressent au portillon du Montreux Jazz Festival (29 juin au 14 juillet). Bien Vivre en Pays Vaud prend le pouls de cette giga manifestation – 250’000 personnes attendues – auprès du secrétaire général, Mathieu Jaton. L’occasion également de faire plus ample connaissance avec ce passionné, branché délires et sage en même temps, pas la grosse tête pour deux sous. Annoncé comme le successeur de Claude Nobs, M. Jaton n’aime pas trop le terme. «On ne remplace pas Claude, car il est unique!»

Music in the Park © 2006 Muriel Rochat - Montreux Jazz Festival Foundation

146


Herbie Hancock, Quincy Jones & Claude Nobs © 2008 Daniel Balmat - Montreux Jazz Festival Foundation

Ce 46e millésime aura-t-il une couleur particulière? Nous ne voulons pas cantonner nos différentes éditions dans une couleur musicale donnée, bien au contraire! Nous persistons dans une ligne multi-couleurs, multiculturelle, multi-ethnique, large et très éclectique, mixant blues, soul, rock, pop, chanson française, soirées latino-jazz, latino-pop, etc. Nous proposons 32 concerts à 32 publics différents, de tous âges, de tous horizons… Le Festival, «c’est le grand écart», comme dit Claude Nobs. Ce métissage, nous le cultivons davantage encore depuis trois ans. Le détail de la programmation dépend des emplettes possibles, en fonction des tournées européennes à l’agenda; à nous de faire au mieux, avec les meilleurs ingrédients sur le marché à ce moment-là.

Les quais © 2006 Muriel Rochat - Montreux Jazz Festival Foundation

Jane Birkin © Anna Schwarz

Mais le jazz, là-dedans? Question légitime… Pour Claude Nobs, le jazz, c’est comme un bouquet de fleurs, des fleurs de tous horizons et de différentes couleurs; il s’agit de composer le plus beau bouquet et de le partager avec le maximum de gens. En France et en Suisse, le jazz évoque le free jazz, quelque chose d’assez pointu. Mais au niveau mondial, le jazz a une signification bien plus large: c’est un état d’esprit, qu’on peut partager en faisant de la dance, du rock ou du hip-hop. C’est-à-dire? Le jazz, c’est l’ouverture, le partage, l’impro; c’est lorsque des musiciens de tous horizons partagent leur musique, improvisent et se sentent libres d’aller là où les notes les portent. Le plaisir a un prix. Les billets coûtent de plus en plus cher… Ailleurs en Suisse peut-être, mais à Montreux, ils sont stables depuis cinq à six ans! Nos prix d’entrée se situent en général entre 70 et 90 francs. Nous essayons d’avoir des prix justes, par rapport au public – c’est une question d’éthique – et au marché tout en tenant compte de nos finances sachant que la capacité de nos salles est limitée: 2500 spectateurs pour le Miles Davis Hall et 4000 pour l’Auditorium Stravinski. 147


INTERVIEW

Jam session BB King: de gauche à droite Susan Tedeschi, Claude NObs, BB King, Shemekia Copeland, Carlos Santana, John McLaughlin © Lionel Flusin

Qu’est-ce qui fait également la marque de fabrique du Festival? La capacité d’accueil extraordinaire de Claude Nobs, son hospitalité envers tous ceux qui se produisent à Montreux, lors des soirées qu’il organise dans son chalet notamment. Ce sont des valeurs que nous partageons fortement au sein du staff. Lorsque Quincy Jones arrive, il a l’habitude de me lancer: «Hi guy, I’m back home». Cela résume notre philosophie. Vous-même, comment êtes-vous tombé dans la marmite du Festival? Je suis né à Vevey; Montreux a toujours fait partie de mon inconscient musical, c’était le grand rêve, là, juste à côté. A 16 ans, je jouais dans un groupe et j’ai eu la chance de rencontrer Claude Nobs. Il avait fait partie des scouts avec mon père. Au Festival, mon père a réparé des voitures et officié comme chauffeur pour des musiciens. Claude est très fidèle en amitié, c’est ainsi qu’il a accepté de recevoir notre groupe et d’écouter notre musique… De fil en aiguille, six ans plus tard, alors que terminais l’Ecole Hôtelière de Lausanne, il m’a proposé, à 24 ans, le poste de responsable marketing et sponsoring, puis deux ans plus tard, en 2001, celui de secrétaire général. Claude Nobs vous a annoncé comme son successeur, comment le vivez-vous? Je n’aime pas trop ce terme. On ne remplace pas Claude Nobs, car il est unique. Cela dit, j’ai énormément de plaisir à travailler avec lui et s’il doit passer la main, j’espère que ce sera le plus tard possible. Mais si cela devait arriver, je dirai oui, ne serait-ce que par amitié et tendresse pour lui, par égard pour tout ce qu’il m’a apporté et ce que je lui dois. Il s’agira de perpétuer son œuvre, avec ma patte si c’est moi, mais dans le même esprit. Votre patte, quelle est-elle? Avec Claude, nous sommes très complémentaires. Il est impulsif et intuitif, je suis plus posé mais ouvert et optimiste. J’adore les délires, l’irrationalité et les projets fous de Claude. Mon job, c’est de les réaliser tout en tenant compte de tous les paramètres, financiers notamment – le Festival, c’est 22 millions de francs par an – inhérents à une structure aussi lourde. 148

Foule Auditorium Stravinski © 2009 Lionel Flusin - Montreux Jazz Festival Foundation

Noël Gallagher


Claude Nobs et Mathieu Jaton © photo studio edouard curchod

© 2008 Miles Guidetti - Montreux Jazz Festival Foundation

Quels défis voyez-vous devant vous? Dans un marché globalisé en complète mutation (business du disque en chute, prolifération des événements internationaux), il s’agit de maintenir une position privilégiée. Notre force, c’est ce que véhicule notre marque et la notoriété dont elle bénéficie. Pour la promouvoir plus encore, nous projetons de multiplier les Montreux Jazz Cafés dans des lieux «iconiques» de la planète: après Sydney, Genève et Zürich aéroport, nous en ouvrons un en juin chez Harrods à Londres, puis à Pékin, puis, en 2013, à Paris-Gare de Lyon et sur le campus de l’EPFL. Nous espérons ainsi porter loin à la ronde les couleurs de Montreux. Entretien G. Zuber

L’édition 2012 – 29 juin-14 juillet C’est aussi Amy Macdonald, Alanis Morissette, Gilberto Gil, Pat Metheny, Herbert Grönenmeyer, LA star de la pop-rock allemande, etc. Chick Corea: cette légende du jazz et du jazz-rock jouera avec Bobby McFerrin (le chanteur de Don’t Worry, Be Happy, c’est lui). Programme complet: www.montreuxjazz.com

Le Montreux Jazz Festival en chiffres

Vue des quais

• 250’000 visiteurs, dont 55% de Romands, 25% de Suisses alémaniques et 20% de public venant de l’étranger • 32 concerts payants, 12 scènes • Des centaines de concerts et animations gratuites • Des retombées économiques et touristiques de l’ordre 50 millions de francs pour la région de Montreux, 55’000 nuitées

© 2010 Muriel Rochat - Montreux Jazz Festival Foundation

149


COMPTOIR IMMOBILIER

DES PROFESSIONNNELS DE L’IMMOBILIER À VOTRE SERVICE Parce que l’immobilier du canton de Vaud est un secteur qui demande des compétences spécifiques et une connaissance approfondie du terrain, le Comptoir Immobilier possède des agences sur Nyon, Lausanne et Montreux. Chacune d’elles est en mesure de répondre aux attentes du client. La philosophie d’entreprise reste la même dans le canton Vaud comme sur Genève: passion du métier, dynamisme, rapidité et un relationnel de très grande qualité.

Mise en valeur à Yvonand, Le Clos du Verger

150


UNE ENTREPRISE BIENTÔT BICENTENAIRE Les origines du Comptoir Immobilier remontent à 1825. Paul Epiney préside désormais une entreprise qui gère plus de 330 millions de francs d’état locatif, soit 7 milliards de francs d’actifs immobiliers et 2 milliards de francs en Études & Développements. Ses 150 collaborateurs, tous très spécialisés et compétents dans leurs domaines d’activité, interviennent pour guider et conseiller la clientèle. Afin de répondre aux demandes spécifiques de chaque canton, le Comptoir Immobilier poursuit et consolide son développement en Suisse romande. Paul Epiney et l’ensemble de ses collaborateurs sont présents chaque jour sur le terrain et leur efficacité est largement reconnue.

DES INAUGURATIONS DANS LE VALAIS ET UNE PRÉSENCE COMPLÈTE DANS LE CANTON DE VAUD L’année 2012 promet d’être bien chargée! Deux nouvelles agences ont été inaugurées respectivement à Sion et Sierre. L’équipe est sur le terrain et leur connaissance du tissu économique et immobilier du Valais en fait de véritables professionnels à votre écoute. Promotion à Aigle, Résidence Athénée

Mise en valeur à Yvonand, Le Clos du Verger

Par ailleurs, le Comptoir Immobilier occupe une place prépondérante sur l’ensemble de l’Arc lémanique. Actif dans la gestion immobilière, l’entreprise administre une centaine de PPE et accompagne des acquéreurs comme des vendeurs dans leur recherche d’un bien immobilier. Les collaborateurs sont toujours disponibles et à l’écoute. Leur approche active du terrain et leur investissement à vos côtés sont des gages de qualité.

UNE PRÉSENCE SOUTENUE DANS LES GRANDS SALONS Présent lors du dernier salon de l’immobilier à Lausanne qui a eu lieu du 29 mars au 1er avril, le Comptoir Immobilier répondra présent également au salon de Montreux du vendredi 22 au dimanche 24 juin sous le marché couvert à Montreux (stand 33). L’occasion pour toute personne désireuse de rencontrer des professionnels de l’immobilier, d’échanger et d’obtenir des conseils personnalisés. 151


UNE PRÉSENCE STRATÉGIQUE SUR LE CANTON DE VAUD Les trois agences vaudoises répondent aux attentes personnelles et aux besoins spécifiques d’une clientèle riche d’un patrimoine culturel et touristique. Avec une large connaissance du territoire, de la population comme des coutumes, les collaborateurs des agences de Nyon (dont le périmètre s’étend de Saint-Cergue, Rolle à Founex), Lausanne (Aubonne, Yverdon, Echallens, Chexbres) et Montreux (Saint-Saphorin, Châtel Saint-Denis, Bex) interviennent dans différents domaines: gérance d’immeubles secteur libre et sous contrôle de l’état, administration de PPE, Courtage, Comptabilité et fiscalité, Études et Développements ou encore conseils juridiques. Mise en valeur d’immeubles à Yvonand, Le Clos du Verger Situé au coeur d’un nouveau quartier résidentiel, le Clos du Verger est un ensemble de 4 immeubles, comprenant 85 appartements de 1,5 à 5,5 pièces. Les appartements situés au 2e étage comportent de vastes mezzanines et offrent de ce fait des espaces et un cachet hors du commun. Ces logements de qualité seront mis en location par étapes entre septembre 2012 et octobre 2013. Les 1’200 m2 de locaux commerciaux complétés de surfaces de stockage et de places de parc occuperont le rez-de-chaussée du dernier bâtiment. Livrable en octobre 2013.

Le National de Montreux

Promotion de 28 appartements en PPE à Yvonand, Les Jardins de Mordagne A 5 minutes d’Yverdon-les-Bains, à proximité des écoles, commerces et transports en commun, cette promotion de 28 logements, en PPE, répartis dans 6 petits immeubles, propose un cadre de vie agréable. Ces 6 immeubles répondant aux critères minergie, se répartissent sur 3 niveaux, composés de studios, de 2,5 pièces, de 3,5 pièces, de 4,5 pièces et de 5,5 pièces. Dès CHF 155’000.– à CHF 695’000.– (places de parking en sus.)

152

Promotion à Yens, La Boironne


Promotion de 14 villas jumelles à Yens, La Boironne La promotion de La Boironne prévoit la construction de 14 villas jumelles écoénergétiques avec vue panoramique sur le Léman, 3 ou 4 chambres et jardin, d’une surface brute d’environ 170 m2. Matériaux de qualité, finitions au choix du preneur. Dès CHF 1’240’000.–. Le National de Montreux

Promotion à Aigle, Résidence Athénée À quelques minutes du centre mondial de cyclisme, des tennis, d’un centre de condition physique, La Résidence Athénée disposera d’un restaurant qui poursuivra l’excellente cuisine du Restaurant de l’Auberge du Golf. La Résidence Athénée incarne un développement immobilier de haut standing dans un parc arboré de près de 6’000 m2 avec une vue magnifique sur les Dentsdu-Midi et les montagnes avoisinantes. La livraison est prévue pour le printemps 2014. Divers lots disponibles dès CHF 465’000.– à CHF 1’380’000.–.

Equipe Nyon

Résidences de Rougemont Dans le décor magique de hautes Alpes suisses, à quelques kilomètres de Gstaad, les Résidences de Rougemont offrent 6 appartements somptueux de 172 m2 à 458 m2. Les propriétaires auront la possibilité d’accéder aux services 5* de l’hôtel de Rougemont. L’architecture intérieure et la décoration sont entièrement personnalisées. Prix sur demande.

Le National de Montreux Dans cette luxueuse résidence sécurisée au centre de Montreux avec vue imprenable sur le lac et les montagnes, plusieurs spacieux et grands appartements de standing sont disponibles en revente sur demande. Wellness, hammam, sauna, piscine intérieure à contrecourant, jacuzzi, salle de fitness et salle de massage, services sur-mesure dignes d’un palace 5*. Prix sur demande. Equipe Lausanne

COMPTOIR IMMOBILIER SA Agence principale de Genève Tél. +41 22 319 89 89 • Cours de Rive 7 • CP 3753 • CH-1211 Genève 3 Agence de Nyon Tél. +41 22 365 99 99 • Rue Juste-Olivier 16 • CH-1260 Nyon Agence de Lausanne Tél. +41 21 313 23 33 • Place Saint-François 1 • CP 5751 • CH-1002 Lausanne Equipe Montreux

Agence de Montreux Tél. +41 21 966 23 23 • Avenue des Planches 19 • CP 378 • CH-1820 Montreux Agence de Sion Tél. +41 27 345 23 00 • Avenue de Tourbillon 47 • CH-1950 Sion

Agence de Sierre Tél. +41 27 452 23 23 • Rue Rainer-Maria-Rilke 4 • CH-3960 Sierre www.comptoir-immo.ch 153


Centre Mondial du Cyclisme Chemin de la Mêlée 12 • CH-1860 Aigle Tél. +41 24 468 58 85 • Fax +41 24 468 58 90 E-mail: cmc@uci.ch • Site: www.cmc-aigle.ch

LE CENTRE MONDIAL DU CYCLISME

DÉVELOPPER LE CYCLISME, TRANSMETTRE LA PASSION A Aigle, au cœur du Chablais, le Centre Mondial du Cyclisme (CMC) est un centre de formation et d’entrainement de haut niveau, qui se distingue par ses infrastructures modernes et son environnement idéal pour la pratique de toutes les disciplines du cyclisme. Cette infrastructure polyvalente est aussi mise à la disposition des entreprises pour l’organisation de leurs événements.

154


Les stages de haut niveau, une formation de pointe pour de futurs champions Le Centre Mondial du Cyclisme accueille de jeunes talents détectés dans leur pays pour des stages de haut niveau. Les programmes d’entraînement du CMC visent à développer le potentiel de chaque athlète pour qu’il accède aux compétitions les plus prestigieuses: Coupes du Monde UCI, Championnats du Monde UCI et Jeux Olympiques. Les quatre disciplines Développer le cyclisme sur les cinq continents olympiques sont concernées: route, piste, Le Centre Mondial du Cyclisme abrite le siège de l’Union mountain bike et BMX. Le CMC dispense une Cycliste Internationale (UCI), dont la mission fondamentale consiste à promouvoir le cyclisme sur les cinq continents, formation globale à l’issue de laquelle, les dans toutes les disciplines (route, piste, mountain bike, BMX, athlètes deviennent des coureurs de haut niveau et peuvent rejoindre des équipes profesparacyclisme, cyclo-cross, trial, cyclisme en salle et cyclisme pour tous), à tous les niveaux et dans toutes les catégories. sionnelles, nationales ou régionales. Le développement du secteur d’Elite est l’objectif central: les champions ont besoin d’entraîneurs compétents pour développer leur potentiel et de structures de pointe pour leurs entraînements. L’UCI délègue la mise en œuvre de sa stratégie de formation et de développement au CMC, labellisé «Centre Olympique de Formation» par le CIO. Les objectifs du CMC sont l’augmentation: • Du nombre de pays dans lesquels le cyclisme est • un sport reconnu • Du nombre de disciplines pratiquées dans • chaque pays • Du nombre de pays participant aux grandes • compétitions internationales • Du nombre de licenciés dans tous les pays.

Le CMC: le mariage du sport et de l’événementiel L’architecture futuriste, le cadre agréable et l’atmosphère sportive du CMC participent à créer pour vos séances, conférences, assemblées générales, banquets et sorties d’entreprises, une ambiance exclusive. Avec 2 salles de réunion, une pelouse centrale de 1’800 m2, des gradins de 680 places assises, la restauration sur place et l’hébergement à proximité, le CMC est un lieu idéal pour marquer votre événement d’une touche inoubliable. Initiation au cyclisme sur piste Le CMC organise, sur demande, des séances d’initiations au cyclisme sur piste pour toute personne, sportive ou non, désireuse de découvrir les sensations de la discipline en toute sécurité. Les initiations se déroulent en groupe et sont encadrées par des experts. Café-restaurant «Le Vélodrome»: ouvert 7 jours sur 7 «Le Vélodrome» peut accueillir jusqu’à 100 personnes. Il propose dans un cadre sportif, un service de qualité et une cuisine soignée. Sa magnifique terrasse est aménagée sur les berges du Rhône, à l’écart de la circulation. Des repas de mariage, d’anniversaire, des soirées de fin d’année y sont organisés. Au Vélodrome, il est fréquent de croiser des grands noms du cyclisme…


Route du Village 13 • 1807 Blonay Tél. +41 21 943 40 64 • Fax +41 21 943 40 66 info@bcimmobilier.ch • www.bcimmobilier.ch

BC IMMOBILIER SÀRL BC Immobilier, sise à Blonay, bénéficie d’une position stratégique et œuvre du Valais à la région lémanique. L’agence active dans le courtage et la promotion d’appartements et de maisons assure également la gérance des immeubles. Depuis 2007, Frédéric Chabod, ingénieur civil, a repris la direction de BC immobilier initialement fondée par son père en 2001. Il a reçu Bien Vivre au Pays de Vaud pour un tour d’horizon.

156


QUELLES SONT LES PRINCIPALES ACTIVITÉS DE BC IMMOBILIER? Nous développons et réalisons des promotions d’habitations individuelles et collectives dont nous assurons le courtage. Les activités de gérance d’immeuble sont également prises en charge par l’agence avec des employés qualifiés à l’interne. Avec un nouveau brevet de gérance au sein de nos collaborateurs, nous développons les activités de gestion des immeubles au-delà des biens dont nous assurons la promotion. Nous disposons d’un rayon d’action qui va de Bex jusqu’à Morges, une région qui connaît une forte demande. A l’origine, nous étions spécialisés dans la location d’appartements meublés de haut standing destinés aux collaborateurs des entreprises internationales. Aujourd’hui, nous disposons toujours d’une vingtaine d’appartements que des résidents étrangers nous confient en leur absence. La société dispose également d’un patrimoine immobilier avec la propriété d’un certain nombre d’objets qui sont mis en location.

LES PROJETS EN CONSTRUCTION ET FUTURS Nous proposons à la vente des objets qui vont de la villa individuelle à l’appartement en PPE en passant par la résidence secondaire en station de ski. En plein centre de La Tour-de-Peilz, BCI propose 14 appartements en PPE (3,5 & 4,5 pièces). La livraison est prévue pour l’été 2013. La villa Ipanema, qui a été vendue, présente une architecture contemporaine. Elle surplombe Blonay et offre une vue imprénable sur le lac. Avec une surface de 300 m2 pour 7,5 pièces, Aux Diablerets, en station, «Le Hameau de la Gare» est constitué de 3 lotissements au style typique. Des appartements sont encore disponibles. Le complexe propose tout le confort d’un séjour au ski avec piscine et local de rangement. La vente est pour cette promotion autorisée aux non-résidents suisses. Les perspectives futures se dessinent avec notamment un immeuble à Aigle qui est à l’étude et un autre immeuble au centre de Sion. Le développement dans le Châblais est intéressant en raison des bas prix aux mètres carrés par rapport à ceux de la Riviera vaudoise. Cette année nous allons installer nos bureaux dans la nouvelle résidence des «Deux Villages» située en plein cœur de Saint-Légier. Cette PPE comprend 7 appartements et 6 surfaces commerciales et offre une magnifique vue sur le lac. www.bcimmobilier.ch 157


LAUSANNE, ENTRE MODERNITÉ ET TRADITION

© Regis Colombo/diapo.ch

Capitale olympique, ville d’art et de culture, Lausanne est sur tous les fronts. Riche d’un patrimoine naturel exceptionnel, elle préserve la qualité de vie de ses habitants en leur proposant des solutions alternatives en terme de déplacement et d’écomobilité. Son architecture conjugue avec raffinement de vieux monuments d’histoire et des projets d’envergure tournés vers le futur. Musique, danse, sport ou encore gastronomie, le programme des réjouissances 2012 est de toute beauté!

158


LAUSANNE, LA CAPITALE OLYMPIQUE La ville de Lausanne bénéficie d’une situation privilégiée: au carrefour de l’Europe, elle tient une place stratégique dans la sphère économique européenne. Capitale olympique, tout a débuté il y a près d’un siècle. Pierre de Courbertin établissait le siège du Comité International Olympique, le CIO. D’évidence, elle est devenue le siège de plusieurs institutions olympiques et fédérations sportives internationales. Son environnement situé entre lac et campagne lui confère une qualité de vie sans pareil. Les événements sportifs sont nombreux: le tour de Romandie cycliste, les 20 km de Lausanne, le 9e Cyclotour du Léman et bientôt la 30e journée Lausannoise du vélo (le 27 mai 2012) ou encore le triathlon populaire de Lausanne et le championnat du monde ITU Sprint et Team (le 25 et 26 août 2012).

UNE FORTE IMPLANTATION D’ENTREPRISES ET DE HAUTES ÉCOLES

Lausanne-Ouchy © Regis Colombo/diapo.ch

L’implantation des entreprises a toujours été soutenue par la ville de Lausanne. Le Conseil pour le Développement Economique du Canton de Vaud (DEV) a mis en place un réseau d’antennes sur différents marchés mondiaux. Lausanne est devenue le siège mondial ou européen d’importantes entreprises: Philipp Morris, Nespresso, Logitech ou encore Medtronic. Place financière reconnue, la ville compte un nombre important de banques et fiduciaires. Lausanne a aujourd’hui sa place dans le palmarès des villes modernes et attractives.

Maison du Sport International - Vidy

Véritable pôle de compétences, on dénombre de hautes écoles, des centres de recherches et des cliniques à la pointe de la technologie. L’école Polytechnique Fédérale de Lausanne, le Centre de Congrès et d’exposition de Beaulieu ou encore le World Trade Center, pour ne citer qu’eux, possèdent des structures adaptées et modernes. Le MCH Beaulieu Lausanne représente le plus grand centre de congrès de la région. L’EPFL a inauguré en 2010 le Rolex Learning Center, haut lieu d’apprentissage et d’information. Le centre de congrès Swiss Tech Convention Center tiendra ses promesses et verra le jour fin 2013 sur le campus. Il promet d’être un centre de congrès unique au monde. Lausanne est très sensible à l’écologie, le développement durable et aux matériaux respectueux de l’environnement. Les salles du Swiss Tech Convention Center seront entièrement modulables et dotées des technologies les plus modernes (parois vitrées constituées de cellules solaires produisant de l’électricité). 159


UNE VILLE ÉCOLOGIQUE ET SOUCIEUSE DE SON ENVIRONNEMENT Sensible aux thèmes de l’écologie, du développement durable, et de l’écomobilité, Lausanne a montré par bien des aspects son investissement écologique. Le projet Métamorphose, pour lequel Bien vivre en pays de Vaud a rencontré Valéry Beaud (président de l’association écoquartiers de Lausanne), est en pleine ébullition et un écoquartier se profile aux plaines du Loup. Véritable ville verte, Lausanne a fait du développement durable son cheval de bataille. La ville possède 350 hectares de parcs et jardins. La moitié de sa surface est synonyme de verdure! Le tourisme vert (ou doux) connaît un vif succès: visite dans les domaines viticoles de la ville, écotourisme, produits locaux, sentiers aménagés pour les piétons, les cyclistes et cavaliers et de nombreuses activités sportives. Le réseau de transports en commun permet de se déplacer de part en part de la ville. La plupart des bus sont électriques ou fonctionnent au gaz naturel. Le M2, métro automatique sur pneus relie le sud au nord de la ville. Il est arrivé en 2008 et s’est rajouté à la ligne M1.

La colline de la Cité, une ville dans la ville. © Régis Colombo/diapo.ch

HÔTELLERIE ET GASTRONOMIE, UN CHOIX POUR TOUS LES GOÛTS Fredy Girardet, nommé cuisinier du siècle par les plus grands critiques gastronomiques français, a contribué au rayonnement de la ville de Lausanne. Philippe Rochat lui a succédé (3 étoiles au guide Michelin et 19 points au GaultMillau) à la tête du restaurant de l’hôtel de Ville à Crissier. Anne-Sophie est aux commandes du Beau-Rivage Palace Lausanne (2 étoiles Michelin et 18 points au Gault-Millau). A noter d’autres grands chefs: Bernard Ravet à Vufflens-le-Château, et la «Table d’Edgard» du Lausanne Palace. 160


La ville de Lausanne et ses environs compte plus de 320 établissements. Le vin est une grande histoire d’amour pour le Pays de Vaud. Quatre régions vitivinicoles, dont deux qui encadrent Lausanne: Lavaux (au Patrimoine mondial de l’UNESCO) et la Côte. Le Chasselas, le Pinot noir et le Gamay constituent les principaux cépages de la région. La ville de Lausanne, plus important propriétaire viticole public de Suisse, possède cinq domaines viticoles. Ses vins sont mis aux enchères publique chaque année au mois de décembre et se retrouvent sur les meilleures tables du canton et de sa capitale. En 2012, Lausanne est nommée Ville du goût pour la douzième édition de la semaine du goût.

CULTURE ET LOISIRS À PROFUSION

© Regis Colombo/diapo.ch

De juin à septembre, Lausanne Estivale propose gratuitement plus de 450 divertissements de danse, musique, théâtre, cinéma, humour, visites et balades insolites. Les amateurs de cinéma pourront se faire une toile dans l’une des nombreuses salles classiques, alternatives ou multiplexes. Sans parler de la prestigieuse Cinémathèque suisse, qui programme chaque jour des chefs-d’œuvre oubliés.

© Regis Colombo/diapo.ch

Ouchy, Hôtel Beau-Rivage Palace © Lazar Mihai-Bogdan

Lausanne regroupe l’ensemble de la filière de la danse: de la formation à la reconversion, en passant par la diffusion et la création. Les compagnies de renommée internationale comme le Béjart Ballet Lausanne ou la Compagnie Philippe Saire proposent leurs propres créations ou interprètent des chorégraphies plus classiques tout au long de l’année, en Suisse et à l’étranger.

www.lausanne.ch 161


Av. de Rhodanie 17 • CP 145 • CH-1000 Lausanne 6 Tél. +41 (0)21 601 16 66 • Fax +41 (0)21 601 16 67 E-mail: info@lakegourmet.ch • www.lakegourmet.ch

LAKE GOURMET

UNE DÉGUSTATION DE QUALITÉ SUR LE LAC LÉMAN Depuis 10 ans, Lake Gourmet s’attache à proposer un service de restauration de grande qualité à ses clients, qu’ils soient touristes en croisière ou particuliers louant les bateaux. C’est avec enthousiasme que son directeur, M. Gunthardt, nous parle de Lake Gourmet et de son activité.

162


POUVEZ-VOUS PRÉSENTER LAKE GOURMET? Lake Gourmet a commencé son exploitation sur les bateaux de la CGN en 2002. Cela fait donc 10 ans que nous sommes le restaurateur officiel sur la majorité des bateaux de la CGN. Nous servons environ 100’000 clients par an depuis la création. Lake Gourmet dispose de 12 bateaux, dont 3 bateaux à vapeur belle-époque d’une centaine d’années. Lors de la rénovation des bateaux Savoie et La Suisse, en 2006 et 2009, nous avons participé pour le côté restauration. En 2011, nous avons également pris part à la rénovation partielle des bateaux Rhône et Simplon.

QUEL TYPE DE SERVICE PROPOSEZ-VOUS? Notre activité se divise en deux branches. L’une concerne la location de bateau pour des évènements privés (mariages, sorties d’entreprise...). Nous proposons un panel de services qui s’adapte aux besoins et à la durée de la location: menus, buffets, cocktail dînatoire... Nous sommes totalement flexibles: le client peut combiner les différentes offres et avoir des demandes spécifiques, par exemple pour une soirée à thèmes. Nous offrons des prestations pour des banquets allant de 2 à 1’000 personnes. L’autre part de notre activité touche aux croisières touristiques: nous embarquons les touristes à horaire fixe dans les différents ports. Nous proposons une offre adaptée à une clientèle locale et internationale. La cuisine doit être de qualité, adaptée à tous les budgets et à tous les goûts. Nous proposons une cuisine du terroir et une carte des vins locaux, mais aussi une cuisine internationale.

PARLEZ-NOUS DE LA PHILOSOPHIE DE LAKE GOURMET… Nous attachons une grande importance au contact avec la clientèle: un client qui monte sur le bateau avec le sourire doit également en descendre avec le sourire. Pour nous c’est une manière de bien faire notre travail. Nous avons toujours cherché à améliorer la qualité: chaque année nous tentons de gagner de nouveaux labels. En 2010, nous avons d’ailleurs obtenu le label de qualité de Suisse Tourisme.

QUELS SONT LES PROJETS DE LAKE GOURMET? Nous cherchons à nous développer à travers l’acquisition de restaurants en bord de lac pour établir des synergies avec l’activité que nous avons sur les bateaux. 163


LA FLOTTE BELLE EPOQUE DU LÉMAN, UNE FIERTÉ NATIONALE ET UN PATRIMOINE À PRÉSERVER Sur le lac Léman, suisses comme français utilisent des bateaux modernes pour le transport public. La Compagnie Générale de Navigation (CGN) sur le lac Léman propose en 2012 plus d’une centaine de traversées quotidiennes, réparties sur 4 lignes. Elle possède non moins de huit bateaux à roues à aubes, classés monument historique national. Le bateau tient une place de choix dans le cœur des suisses.

164


Véritable fierté nationale, les bateaux historiques de la CGN tiennent une place importante dans le cœur des suisses. Ceux-ci sont utilisés aujourd’hui dans le cadre d’une offre de loisirs alliant découverte des paysages, détente et gastronomie, qui représente un formidable atout touristique pour la région. Il existe différents types de bateaux avec des usages qui vont de la simple croisière touristique en passant par un véritable moyen de déplacement professionnel. L’office de tourisme parle de la région du Léman comme «baignée d’innombrables lacs, parmi lesquels on compte, au sud, le Léman, la plus grande masse d’eau douce d’Europe, à l’ouest le lac de Joux, dans le Jura et au nord, les lacs de Morat et de Neuchâtel, ce dernier permettant de passer sur le lac de Bienne. Ces espaces lacustres offrent autant d’opportunités agréables pour faire connaissance de manière originale avec la Région du Léman». Ce sont de nombreuses possibilités pour naviguer et découvrir des bateaux splendides. Galère à voiles, 2011 © Morges Région Tourisme

La Suisse

L’association des amis des bateaux à vapeur du Léman (ABVL) est très active dans le domaine. Les membres travaillent sans relâche pour récolter des fonds afin de contribuer à la sauvegarde des huit bateaux à roues à aubes de la CGN. «Ces bateaux font partie du patrimoine et de la vie quotidienne des suisses. Nous avons tous des souvenirs d’enfance liés à ces prestigieux bateaux» explique Terry Guillaume, responsable marketing de la CGN. Parmi les huit bateaux d’époque, le tout dernier rénové entièrement est le bateau «La Suisse».

© CGN

Sa silhouette a été refaite selon les plans d’origine. Construit et lancé en 1910, il a été rénové pendant 18 mois (2008 et 2009), ce qui représente 100’000 heures de travail et 15 millions de francs. Remis en route en 2009, il est aujourd’hui le bateau qui propose probablement la plus belle croisière. Il vous fera découvrir les charmes de Lausanne, ou encore la rive de Montreux, Vevey et Lavaux. «La Suisse» est classée monument historique national tout comme ses autres acolytes. «C’est assez rare pour le souligner, les bateaux sont classés monument historique national alors que généralement le classement est cantonal» explique Terry Guillaume. Didier Zuchuat, passionné par ces bateaux, est le président de l’association Patrimoine Léman. «Mis en service entre 1904 et 1928, les huit bateaux-salons de la CGN sont désormais classés monuments historiques par arrêté du 9 juin 2011. C’est une reconnaissance officielle de la valeur historique, touristique et technique d’un ensemble exceptionnel, unique au monde. C’est aussi un engagement sur l’avenir, un signe fort marquant la volonté de les maintenir en état et de les faire naviguer.

165


Afin de préserver ce qui peut l’être encore, l’Association Patrimoine du Léman (APL) a été constituée le 1er décembre 1983 à Versoix» explique Didier Zuchuat en présentant son association sur son site internet. Le bureau d’information et de communication de l’Etat de Vaud a officialisé le classement historique des huit bateaux: Dans le cadre de l’assainissement de la CGN, les autorités politiques vaudoises ont exprimé la volonté de dissocier conservation et navigation. Afin d’assurer la sauvegarde et la conservation en état de naviguer de l’ensemble des unités Belle Epoque, le chef du Département des infrastructures a décidé, en automne 2010, de lancer une procédure de classement. L’enquête publique s’est déroulée du 4 mai au 3 juin 2011 et n’a fait l’objet d’aucune opposition. Construits par l’entreprise Sulzer Frères de Winterthur, les huit bateaux-salons se distinguent par l’homogénéité de leur construction et de leur style. Ils constituent une série unique au monde, exceptionnelle par son nombre.

La Suisse © CGN

Lacs de Neuchâtel et Morat © www.navig.ch

Les rénovations de plusieurs bateaux se sont succédées: le Montreux en 19992001, le Rhône III partiellement en 2002-2003, puis en 2010-2011, le Simplon III partiellement en 2004-2005, puis en 2010-2011, le Savoie en 2004-2006 et le vaisseauamiral La Suisse en 2007-2009. Le classement est une reconnaissance officielle de la valeur d’un ensemble exceptionnel. Au-delà de la mesure de protection, c’est une stimulation pour la rénovation complète de la flotte et pour un entretien permanent de ce patrimoine. 166


© Grégoire Chappuis

Il existe d’autres bateaux à ne pas oublier: la Vaudoise. Il s’agit d’une ancienne barque du lac Léman. Elle est née en 1932 et elle fut la dernière embarcation de ce type construite pour le transport des marchandises. Aujourd’hui elle navigue toujours sur les eaux Lémaniques. Son port d’attache est Ouchy (Lausanne) à quelques mètres du Musée Olympique. Notons également les Aquarels du Léman: Au départ d’Ouchy à Lausanne, Aquarel propose des balades destinées tant aux particuliers qu’aux professionnels ou institutions, tout ceci au plus près des rives et de la riche faune lacustre que vous pourrez observer tout au long de l’année. Le mode de propulsion est quant à lui propre et silencieux grâce à un bateau solaire. Les Aquarels du Léman © Hanggeli

Les acteurs incontournables de l’offre lacustre du pays de Vaud Offre lacustre: • La Compagnie Générale de Navigation sur le lac Léman • (CGN). www.cgn.ch • Les aquarels du Léman. Au départ d’Ouchy à Lausanne, • aquarel propose des balades originales grâce à un mode • de propulsion propre et silencieux de ce bateau solaire de • 24 places. www.lesaquarelsduleman.ch • La galère. Bernard Jeandet et Pierre Constantin sont les • • coprésidents de l’Association Lémanique Galère la liberté. • Vivez les émotions d’une navigation à l’ancienne. www.galere.ch Les acteurs de la sauvegarde: • L’Association des amis des Bateaux à Vapeur du Léman (ABVL). • www.abvl.ch • L’Association Patrimoine du Léman (APL). www.patrimoine-leman.ch • Le patrimoine vaudois. www.patrimoine.vd.ch

La Suisse

La Suisse

© CGN

© CGN


VIE NOCTURNE

LAUSANNE: UNE RÉUSSITE FLAMBOYANTE Quand d’autres villes romandes voient certains de leurs établissements nocturnes fermer leurs portes, la capitale vaudoise bénéficie d’une tendance inverse avec toujours davantage de clubs et autres bars à succès. Reportage.

168


Il suffit de se balader le samedi soir dans les rues lausannoises pour comprendre le phénomène. De la gare aux hauteurs de la ville, les passants déambulent par grappes, souvent jeunes, souvent festifs. Lorsque l’on balaie les alentours du regard, difficile ne pas apercevoir un bar ou une boîte de nuit qui se profile à l’horizon. Certes, le quartier du Flon est l’endroit incontournable, mais les établissements nocturnes tendent à se multiplier dans ses alentours, tant la demande est forte. Dans le milieu des acteurs de la nuit lausannois, on cite aisément le chiffre de 30’000. Il s’agit tout simplement du nombre de noctambules qui débarquent chaque week-end à Lausanne, en plus des résidents. Carrément impressionnant! Du coup, on comprend mieux l’offre pléthorique qui existe.

© L. Reichenbach / loorent.com

Le Flon monopolise souvent l’attention des médias, avec le mythique MAD, l’Atelier Volant, le bar et restaurant Le Pur, le King Size, le Nomade, le Taco’s Bar, le choix est vaste. D’autant que depuis quelques mois, une nouvelle locomotive s’est installée au milieu de ce beau monde: le Punk. Un bar immense qui a pris ses quartiers au sous-sol d’un des immeubles les mieux placés de la ville. Et le succès est foudroyant. S’il est possible d’y trouver quelques places en semaine, les soirs de week-end l’établissement est tout simplement plein à craquer. C’est sans conteste the place to be actuellement à Lausanne. 169


OFFRE PLÉTHORIQUE Une fois sorti du Flon, l’oiseau de nuit a d’autres choix, certes un peu moins denses, mais néanmoins intéressants. Citons notamment l’offre aux alentours de la Place Centrale, à quelques encablures du Flon justement. Avec le D! Club qui propose chaque semaine la crème des deejays internationaux et nationaux, le bar le Central et sa piste de danse au sous-sol baptisée Le Chic, ainsi que le Kai Zen, lieu branché davantage axé sur les after works et les débuts de soirée. Après avoir marché pendant une dizaine de minutes en direction des hauteurs de la ville, le fêtard ou l’amateur de quelques tapas se retrouve aux abords de la rue Marterey, le second centre nocturne de la ville. On y trouve le café, bar et restaurant Saint Pierre, le mythique Bleu Lézard, l’Etoile Blanche, le Java, ou encore la boîte de nuit le Buzz. Derrière ces noms un peu abstraits, ce sont souvent des institutions pour le Lausannois amoureux de sa ville. Là on y déguste un fondant au chocolat, ici une bière artisanale anglaise, là encore on y écoute un concert de musique actuelle d’un artiste local.

170


© Straightsound.ch

Tout est fait ou presque pour faciliter la vie des noctambules. Surtout depuis l’arrivée du métro M2 qui permet de passer d’un lieu à l’autre en quelques instants. Plus d’excuses pour ne pas mettre au cœur de ses sorties, le plaisir de faire la fête. Là réside peut-être la force de la capitale vaudoise par rapport à d’autres villes moins ancrées dans cette idée festive. Souvent, lorsque l’on demande à des noctambules de comparer Lausanne à d’autres villes, et surtout de trouver des équivalences, les mêmes noms ressortent invariablement: Zurich, Barcelone, Milan, Londres. Toute proportion gardée notamment à cause de sa taille et de sa population incomparables avec les métropoles européennes, Lausanne fait pourtant figure d’exemple européen dans ce domaine. Le MAD ou le D! Club sont connus et reconnus dans le monde entier, et c’est pour cela, notamment, que les plus grands deejays de la planète (David Guetta, Bob Sinclar, Sven Väth, Swedish House Mafia...) viennent y déposer leur valise l’espace d’une nuit endiablée.

VOLONTÉ POLITIQUE Ce que le fêtard invétéré ignore peut-être, c’est que derrrière ces ouvertures de bars et autres boîtes de nuit se cache une véritable volonté politique de faire de Lausanne

un haut lieu nocturne apprécié loin à la ronde. D’abord, les différents gérants d’établissements sont en contact permanent avec les autorités. Ces dernières ont bien compris que ce statut de ville festive leur apporte des retombées économiques importantes. Bars, hôtels, restaurants et autres cinémas, ne désemplissent pas les week-ends et les bénéfices se chiffrent à plusieurs millions. D’un autre côté, la capitale vaudoise se doit aussi de proposer une telle offre. Il faut garder à l’esprit que le campus estudiantin proche (Université et Ecole polytechnique fédérale) draine également une nombre important de jeunes en quête de divertissement. Les nombreux festivals à l’affiche le montrent, Lausanne est une ville dynamique qui séduit tant par son offre nocturne que par sa qualité de vie. Une réussite. 171


GESTION IMMOBILIÈRE ET COURTAGE

Agence de Clarens

LE DYNAMISME AU SERVICE DES CLIENTS Pro Logement SA; porté par une équipe jeune et dynamique, étend ses activités immobilières (gérance – administration de PPE – courtage – développements de projets – expertises) sur toute la Romandie. La structure née en 2000 à Echallens a très rapidement acquis le professionnalisme et la rigueur d’un grand groupe grâce à un service personnalisés et aux qualifications de l’ensemble de ses collaborateurs. Sandy Grand et Alain Pintor, ses deux directeurs associés, affichent des perspectives d’avenir prometteur avec l’ouverture d’une nouvelle agence en 2012 et de belles promotions immobilières à découvrir.

Agence d’Echallens

Agence d’Aubonne

QUELLE EST LA PHILOSOPHIE DE PRO LOGEMENT SA? L’achat ou la vente d’un bien immobilier résidentiel ou d’investissement représente une étape importante. C’est pourquoi nous nous devons d’accompagner nos clients; à travers toutes les démarches administratives, juridiques et financières par un service de qualité et de manière professionnelle. De plus, chaque situation étant unique, il nous est important d’amener des conseils sur mesure. La proximité de nos agences ainsi que les connaissances de nos courtiers pour leur environnement géographique et du marché économique local nous assure une grande réactivité et le meilleur conseil pour répondre parfaitement aux exigences de nos clients. Nous œuvrons essentiellement sur les cantons de Vaud, Valais, Fribourg et Neuchâtel. Notre professionnalisme est au cœur de la relation immobilière. Pro Logement SA est membre de l’USPI (Vaud, Valais, Neuchâtel) et les dirigeants de la société possèdent tous un brevet fédéral.

QUELLES SONT LES PROCHAINES ÉTAPES DE DÉVELOPPEMENT DE LA SOCIÉTÉ? L’évolution de notre société nous a permis tout d’abord d’ouvrir en 2007 une deuxième agence à Clarens suivi d’une troisième agence à Aubonne en 2008. En 2010, une quatrième et cinquième agence ont vu le jour, la première à Neuchâtel et la deuxième à Fully. L’ouverture d’une sixième agence, à Bulle, est prévue pour l’été 2012.

PRO LOGEMENT SA Pl. des Balances 11 • CH-1040 Echallens Tél. +41 (0)21 882 58 00 • Fax +41 (0)21 882 58 01 info@prologement.ch • www.prologement.ch Echallens – Aubonne – Clarens/Montreux – Neuchâtel – Fully – Bulle 172


PROMOTION À LAUSANNE-BLÉCHERETTE

RÉSIDENCE LES SAUGES Cette résidence s’implante dans un quartier calme de «La Blécherette». En pleine mutation, sa situation aux portes de Lausanne-Centre est privilégiée. La proximité de la rivière le petit-Flon et la petite forêt «BoisMermet» lui offre un agréable cadre de vie. Ecoles: Les classes enfantines et primaires se font au collège de BoisGentil à quelques centaines de mètres. L’école secondaire est aux Bergières. Commerces: Un petit magasin d’alimentation (PAM) et une épicerie sont à 500 mètres. Deux centres commerciaux regroupant «Coop», «Migros» et «Denner» se trouvent aux Bergières à moins de 5 minutes en voiture. Transports publics: Deux arrêts de la ligne n° 1 sont à 500 mètres. Ce bus vous permettra de rejoindre le centre de Lausanne en 10 minutes. L’arrêt de la ligne 21 est aussi à 500 mètres et ce bus permet de rejoindre la gare en 16 minutes. Construction de qualité, labélisée MINERGIE®, de deux immeubles A et B comprenant respectivement 22 et 18 appartements. La construction des deux immeubles sur 5 niveaux hors-sol (y.c. attique) possèdera un sous-sol commun avec parking sous terrain, caves et locaux technique. Chaque appartement possèdera un grand balcon ou une grande terrasse. Un espace de jeu et de verdure séparera les deux immeubles. Les prix: 6 x 2 ½ pièces 15 x 3 ½ pièces

dès 71 m2

dès 505’000.–

m2

dès 615’000.–

dès 86

m2

dès 865’000.–

11 x 4 ½ pièces

dès 118

4 x 5 ½ pièces

dès 148 m2

dès 1’100’000.–

m2

dès 1’465’000.–

4 x attiques

dès 176

Images 3D © atelier-vert-pomme.com

Réalisation: REV Architecture à Pully Commercialisation: Pro Logement SA • Tél. + 41 21 886 33 07 vente@prologement.ch • www.prologement.ch

www.lessauges.ch

173


INTERVIEW

BRIGITTE WARIDEL, CHEFFE DE SERVICE AUX AFFAIRES CULTURELLES DU CANTON DE VAUD, LAUSANNE

« L’OFFRE CULTURELLE EN SUISSE EST EXTRAORDINAIREMENT RICHE»

© Agence de presse ARC

Brigitte Waridel est cheffe de service au service des affaires culturelles du canton de Vaud. Pour Bien vivre en Pays de Vaud, elle répond à nos questions sur la santé des musées cantonaux vaudois. Avec une actualité 2012 chargée, les musées du canton proposent une programmation riche et très variée. Le point sur le sujet.

Musée romain Avenches © P. Lutz

174


© Agence de presse ARC

Quel est votre rôle et quelles sont vos missions au sein du service culturel du canton de Vaud? Je dirige le service. Ma mission est de proposer et de mettre en oeuvre la politique culturelle, sous l’autorité politique de la Conseillère d’Etat en charge du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture. Nous travaillons sur deux volets principaux. D’une part, le service culturel a la responsabilité de la politique de subventionnement de la culture. Il a également la pleine autorité de tutelle des 8 musées cantonaux et de la Bibliothèque cantonale et universitaire. Quelle est la situation des musées cantonaux? En terme de fréquentation, de santé économique ou encore de programmation et d’activités avec le public? La situation des musées cantonaux est très bonne. Les musées du canton de Vaud sont en excellente santé. Ils ont accueilli plus de 150 000 visiteurs en 2011. Leurs budgets sont solides. Ils développent à la fois leur mission de mise en valeur (expositions) et assurent une importante mission patrimoniale (Conservation, travail scientifique sur les collections, etc.) mais aussi une large médiation culturelle.

Musée Cantonal des Beaux-Arts Luc Aubort, Franges 1.01, 2011, acryl sur toile de lin brute, effilée, 250 x 500 cm Courtoisie de l’artiste

Musée Cantonal de Géologie

LES MUSÉES CANTONAUX VAUDOIS Quels sont les grands projets culturels pour 2012? Les projets culturels pour 2012 sont nombreux car chaque musée a une programmation riche et variée. Nous avons comme objectif de finaliser les deux projets de lois appelés à remplacer l’actuelle Loi sur les activités culturelles. Il s’agit exactement de la Loi sur la vie culturelle et la création artistique (LVCA) ainsi que la Loi sur le patrimoine mobilier et immatériel (LPMI). Nous allons également poursuivre le projet du nouveau MCBA sur le site des halles CFF à la gare de Lausanne. Que pensez-vous de la culture en général et de la muséologie en Suisse? L’offre culturelle en Suisse est extraordinairement riche, dans tous les domaines. La Suisse a un nombre record de musées, et le domaine muséal offre aujourd’hui des métiers où une haute exigence en matière de formation professionnelle s’est développée, en terme de médiation culturelle par exemple.

• Musée cantonal des Beaux-Arts, Palais de Rumine (directeur, Bernard Fibicher) • Musée de l’Elysée (Sam Stourdzé est le directeur) • Musée cantonal de Zoologie, Palais de Rumine (sous la direction de Michel Sartori) • Musée cantonal de Géologie, Palais de Rumine (directeur, Gilles Borel) • Musée et Jardins botaniques cantonaux (François Felber, directeur) • Musée cantonal d’archéologie et d’histoire, Palais de Rumine (Gilbert Kaenel, directeur) • Site et Musée romain d’Avenches (Marie-France Meylan Krause) • Musée monétaire cantonal (Anne Geiser)

Interview réalisée par Soazig Courtois

175


INTERVIEW

Musée cantonal de Zoologie MADE IN UTERO: la naissance de la vie du 30 mars au 8 juillet 2012 Le musée de zoologie accueille l’exposition MADE IN UTERO: la naissance de la vie de Vivienne Baillie Gerritsen, qui s’inscrit dans un projet plus large, du nom de Zoïde. Le projet Zoïde est un projet de vulgarisation scientifique dont le thème porte sur la naissance de la vie. L’aventure comprend la publication d’un conte puis l’exposition au musée de zoologie, accompagnée de lectures sur place, par un comédien. Ecrit par Vivienne Baillie Gerritsen, le conte Zooïne sur les sentiers de la vie sera publié en mars 2012 par les Editions rouge écarlate et distribué par les éditions Zoé. Il est illustré, suite à un concours, par une étudiante du centre de formation professionnelle des arts appliqués de la ville de Genève, Amélie Frison. Le projet a deux buts principaux: faire découvrir la mécanique étonnante, presque magique, qui se met en marche dès qu’un spermatozoïde rencontre un ovule, et le développement embryonnaire qui suit. Puis, montrer que la création artistique est un excellent moyen pour «dire» la science. Ici, l’écriture, le travail d’illustration et la lecture d’un conte par un comédien sont autant de domaines artistiques qui expriment un même thème.

Expo Made in utero © amelie Frison

Musée et jardins botaniques cantonaux – Diaspora

Musée et jardins botaniques cantonaux Exposition du 11 mai au 23 septembre: «Diaspora: graines et fruits en balade», une exposition des Musée et Jardins botaniques cantonaux, Lausanne et Pont de Nant, ouvert tous les jours de 11h à 18h. Du 5 octobre au 31 octobre: «Beaux arbres de Suisse», une exposition de photos de François Bonnet, ouvert tous les jours de 10h à 17h30

Musée Romain Avenches Exposition temporaire 1938-1943. Chômeurs, soldats et mécène au service de l’archéologie / 24 mai-28 octobre 2012 En 1938, le monde est en crise et la guerre sur le point d’éclater. Paradoxalement, s’ouvrent alors pour le site archéologique d’Avenches cinq années d’intense activité, émaillées d’importantes découvertes. A l’initiative de Louis Bosset, archéologue cantonal et président de l’Association Pro Aventico, plusieurs camps de travail volontaires sont organisés où quelques dizaines de chômeurs lausannois œuvrent au dégagement des fondations du sanctuaire du Cigognier jusqu’au printemps 1940. C’est durant ces travaux, le 19 avril 1939, qu’est découvert le fameux buste d’or de l’empereur Marc Aurèle. En juin 1940, suite à l’invasion allemande, plus de 40 000 soldats de l’armée française se réfugient en Suisse. Sur les fouilles d’Avenches, une petite équipe de ces internés prend alors le relais des chômeurs pour quelques mois. A leur départ en janvier 1941, nouveau rebondissement: un généreux mécène d’origine suisse, Maurice Burrus, décide de financer le dégagement et la restauration de l’amphithéâtre. L’exposition se veut un «hommage en images» à ces hommes que les aléas de l’Histoire ont conduits à se mettre au service de l’archéologie.

176

Musée Romain Avenches


SWISS EXCLUSIVE REALTY BY PUBLIAZ UNE ALTERNATIVE POUR LA PRÉSENTATION DES BIENS IMMOBILIERS DE PRESTIGE PUBLIAZ GERANCE & COURTAGE SA est une agence immobilière familiale, à dimension humaine et au service de sa clientèle depuis 1961. Membre de l’USPI Vaud, Union Suisse des Professionnels de l’Immobilier Vaud, PUBLIAZ GERANCE & COURTAGE SA déploie ses activités de services dans le domaine de l’immobilier et connaît une croissance régulière. En 2012, la société propose une alternative pour la présentation des biens immobiliers de prestige: Swiss EXCLUSIVE REALTY by Publiaz. Retour sur cette société et éclairage sur un concept novateur et haut de gamme.

178


LE SAVOIR-FAIRE DE PROFESSIONNELS DE L’IMMOBILIER En mains de deux générations de professionnels de l’immobilier diplômés, reconnus, et parfaitement complémentaires, René Lagger et son fils Christophe Lagger, PUBLIAZ GERANCE & COURTAGE SA est une agence généraliste qui exerce l’ensemble des métiers de l’immobilier. Son rayon d’activités s’est déployé peu à peu sur tout le territoire vaudois. Leurs philosophie et objectif? Transparence et partenariat en tissant une collaboration de tout instant avec leur clientèle et offrir un service personnalisé et adapté à chaque cas de figure. Ambition qui n’a pu être réalisée que grâce à une structure légère mais élaborée. Après la refonte intégrale de son portail immobilier www.publiaz.com, avec plus de 500 offres immobilières, Swiss EXCLUSIVE REALTY by Publiaz est, quant à elle, la nouvelle marque de haut standing…

NOUVELLE VITRINE ET CONCEPT NOVATEUR POUR L’IMMOBILIER DE LUXE Dédiés aux transactions immobilières haut de gamme, l’agence a créé un site satellite et la marque swiss EXCLUSIVE REALTY by Publiaz. Afin de se différencier des médias existants, ce portail favorise l’accès aux offres à une clientèle ciblée et une plus grande confidentialité des propriétés mises en vente ou en location. En effet, les renseignements sur les biens ne sont visibles qu’après la création d’un compte personnel.

UN VECTEUR DE COMMERCIALISATION UNIQUE Swiss EXCLUSIVE REALTY by Publiaz garantit un traitement de qualité et en toute discrétion des biens immobiliers tout en utilisant les avantages de l’Internet. ll s’agit du premier portail avec ce système d’accès qui permet d’utiliser les nouvelles technologies mais pour des propriétaires souhaitant préserver la confidentialité de leurs démarches. Que vous souhaitiez acquérir, louer ou réaliser un objet immobilier de prestige, le département swiss EXCLUSIVE REALTY by Publiaz est à votre service pour que vous puissiez atteindre votre objectif.

swiss EXCLUSIVE REALTY by Publiaz World Trade Center | Av. Gratta-Paille 2 | CH-1018 Lausanne Tél. +41 21 633 51 00 | Fax +41 21 633 51 01 Grand Rue 114 | CP1513 | CH-1820 Montreux Tél. +41 21 966 00 66 | Fax +41 21 966 00 67 Email: info@swiss-exclusive-realty.ch | www.swiss-exclusive-realty.ch PUBLIAZ GERANCE & COURTAGE SA (Siège) Av. du 14 Avril 1B | CP221 | CH-1020 Renens Tél. +41 21 633 51 44 | Fax +41 21 633 51 48 Email: info@publiaz.com | www.publiaz.com 179


GALERIE ART & EMOTION L’ÉMOTION NOUS ÉGARE: C’EST SON PRINCIPAL MÉRITE (OSCAR WILDE) Pour les amateurs, les collectionneurs ou tout en chacun à la recherche d’un bel objet, les pièces du showroom, optimistes et colorées, captent les dernières tendances en matière d’art contemporain, figuratif ou abstrait, des sculptures aux toiles en passant par les arts numériques d’artistes de notre temps. Patricia et Max Joly qui ont investi les lieux au cœur de Lausanne depuis 2010 promulguent un art positif, accessible et qui rend heureux. Avec l’inspiration du sport en hommage aux Jeux olympiques de Londres de cet été et des visions New-Yorkaises, la galerie Art & Emotion vous transporte dans différents univers tout au long de l’année. Patricia Joly nous a fait partager sa passion le temps d’une visite des lieux.

180


UN ESPACE DÉDIÉE À L’ART… ET À L’EMOTION La galerie est née de l’envie de partager une passion. L’art comme échappatoire, pour suspendre le temps et ressentir une émotion instantanée. Oublier le quotidien et se laisser submerger par une œuvre. La regarder et ressentir du bonheur, une transmission d’émotions positives et un moment d’évasion et enfin retrouver chez soi la sérénité et la joie de cette expérience. Max et Patricia Joly ont concrétisé ce rêve dans les 250 mètres carrés de leur propre galerie en invitant à découvrir les artistes qui les font vibrer et en donnant de précieux renseignements sur l’appréhension d’une œuvre. Pour se renouveler constamment avec de nouveaux artistes et des expositions aux thématiques diverses, les galeristes sont à l’écoute de leur clients aussi bien que des créateurs et des courants actuels. La galerie expose ce premier semestre des sculptures réalisées par Richard Mac Donald (artiste qui offrira une sculpture monumentale au Musée Olympique pour les JO d’Atlanta). Dans cet esprit, une exposition dédiée au sport est à découvrir au mois de juin en vue des Jeux de Londres de cet été 2012.

Cityscape New York on wings broadway featured Œuvre © Charles Fazzino

QUELQUES UN DES NOMBREUX ARTISTES À DÉCOUVRIR À LA GALERIE ART ET ÉMOTION: • CHARLES FAZZINO Diplômé de la New York School of Visual Art, il fonde le mouvement 3D aux Etats-Unis. L’artiste crée des tableaux en relief par une technique novatrice consistant à tirer en sérigraphie une peinture originale, puis à découper et coller ces planches en superposition. Charles Fazzino puise son inspiration néo-pop art dans les univers essentiellement urbains: New York sa ville natale, mais aussi San Francisco, Paris, Londres ou Venise. 181


• CHRISTOPHE MANDALLAZ Il excelle dans l’art numérique «New Pop Art», le sport et le cinéma. Notamment les super héros inspirent ses créations très riches et visuellement très élaborées. Sa technique d’impression sur de l’aluminium brossé prend en flagrant délit un univers de fascination.

• RICHARD MAC DONALD Maître de la sculpture figurative reconnu mondialement, il travaille sur le corps en mouvement. Artiste officiel du cirque du Soleil ou du Royal Ballet, il capture ces brefs moments de grâce de force de joie et de discipline des danseurs et des acrobates pour les immortaliser. De très nombreuses récompenses nationales et internationales ont distingué ses œuvres.

• NAJA L’artiste est passée maître dans l’utilisation du «Drip painting», procédé initié par Pollock lui-même. La toile est éclaboussée de peinture avant que les courbes ne soient retravaillées. Naja a imposé son identité par cette technique à travers ses sujets de prédilections (chevaux, nus, animaux ou fonds marins). Pour elle l’art doit convoyer un message et elle essaiera d’en faire passer de nombreux. Des pièces de sa collection «Les Grands Mona liberty Maîtres de l’art revisités» sont à découvrir à la galerie. Œuvre © Naja

Blind Faith, Third Life Platinum Œuvre © Richard Mac Donald

Œuvre © Christophe Mandallaz

• JOSEPHA Artiste accomplie, peintre, sculpteur et femme avant tout, Josepha ressemble beaucoup à ses créations. Inspirée par la mode féminine, elle met en valeur le corps de la femme à travers la peinture et la sculpture. Elle représente la femme dans toute sa splendeur, mettant en évidence sa féminité, sa sensualité, sa tendresse, sa nature exubérante ou sage. Ses personnages n’ont rien du nu académique classique. Chacune de ses «femmes à grosses jambes» de résine ou de cuivre est unique. 182


• CARAH Après avoir maîtrisé l’art figuratif, cette coloriste du sud de la France à l’aise dans toutes les formes d’expression picturales explorera la voie abstraite, une voie qu’elle considère comme privilégiée: le langage de l’âme pour laisser la sensibilité et l’émotion s’exprimer de manière originelle. Un travail riche de cette complémentarité qui symbolise la quintessence d’une longue recherche picturale. C’est aujourd’hui une artiste connue et reconnue également outre Atlantique.

LES SERVICES À LA CARTE D’ART ET ÉMOTION La galerie délivre certificats d’authenticité, livre à domicile, procède aux accrochages et aux encadrements; chaque demande est traitée de manière spécifique. Des conseils en décoration, des formules de financement adapté, des locations, des conseils en communication par l’art; la palette de services proposées est de libre inspiration…

L’AGENDA DE LA GALERIE

Œuvre © Carah

Jeux de hanches Résine - H 74 cm

• Visions New-Yorkaise: du 23 avril au 12 mai 2012 • Vernissage le 28 avril de 12h à 18h • Exposition sur la thématique du sport: du 4 au 23 juin 2012 • Vernissage le 9 juin de 12h à 18h Œuvre © Carah

Œuvre © Josepha

GALERIE D'ART CONTEMPORAIN ART & EMOTION Grand-Pont 2 bis (Immeuble SwissLife) CH-1003 Lausanne Tél. +41 21 312 63 33 contact@galerie-artemotion.ch www.galerie-artemotion.ch

Horaires d’ouverture: Lundi au vendredi de 10h00 à 18h30 Samedi de 9h30 à 18h00 183


BIENVENUE À MORGES! Morges Région Tourisme a le plaisir de vous faire découvrir dans les pages suivantes une sélection des atouts touristiques que cette magnifique région peut vous offrir. Morges dispose de nombreux sites historiques, prestigieux témoins du passé: le vieux port, le château construit en 1286 par Louis de Savoie et abritant aujourd’hui divers musées (militaire vaudois, de la figurine historique, de l’Artillerie et de la Gendarmerie vaudoise), le musée Alexis Forel ou encore le musée Paderewski. La vieille ville et sa Grand-Rue pavée valent également le détour tout comme les nombreuses célébrités suisses ou internationales qui sont à l’affiche du prestigieux Théâtre de Beausobre. Les mercredis et samedis, jours de marché, cette dernière s’anime considérablement et devient un lieu privilégié pour découvrir certains produits locaux ou simplement s’adonner au «shopping». Réussissant, au fil des décennies, à maîtriser son développement urbain, Morges a également su préserver ses traditions. Une fois l’an, de mi-avril à mi-mai, la ville salue le retour des beaux jours en devenant la capitale de la tulipe. A cette période, plus de 150’000 tulipes, narcisses et jacinthes rivalisent d’élégance au Parc de l’indépendance. Durant les mois qui suivent, les Iris et juste après les Lys-Hémérocalles du Château de Vullierens ainsi que les quais fleuris de Dahlias viennent enrichir cette impressionnante palette de couleurs.

Photo © Marc Baertch

Venez donc vous ressourcer à Morges et cueillir cette «Fleur du Léman»! Surtout prenez le temps de l’effeuiller. Vous y découvrirez une palette étonnante de couleurs qui feront votre bonheur… D’ores et déjà, je vous donne rendez-vous à Morges ! Morges Région Tourisme Ermanno Castelli, Directeur

184


WELCOME TO MORGES! Morges, flowery small town of 14’000 inhabitants on the shores of Lake Geneva, is situated at only 10 km away from Lausanne and 50 km from Geneva. Let you seduce by Morges lovely old town, founded in 1286 by Louis of Savoy. Its pittoresque harbour, currently used by the pleasure boats, was the most important commercial harbour of the Lake Geneva at the end of the 17th centuries. The fortified castle, built as a square with four towers (called «carré savoyard»), was first the residence of the Savoy court and then of the Bernese bailiff (from 1536) until the Revolution of Vaud (1798). The pedestrian paved Grand-Rue is famous for its market. Walking through the historical streets you can admire different kind of architectures. Don’t miss out on the chance to stroll and enjoy the lakeside.

Morges Région Tourisme Ermanno Castelli, Directeur

185


BIENVENUE À MORGES!

© Sacha Fehlmann

Morges est une petite ville fleurie de La Côte Lémanique qui compte aujourd’hui près de 14’000 habitants. La région morgienne bénéficie d’un cadre idyllique et d’une situation géographique privilégiée à quelques kilomètres seulement de Genève, Lausanne ou de Montreux. Morges – Fleur du Léman – et ses pittoresques villages viticoles ont tout pour vous séduire…

186


Facilement accessible par l’autoroute A1 et la route nationale au bord du lac, Morges est également très bien desservie par des trains nationaux et internationaux. L’aéroport international de Genève se situe à moins de 30 minutes de voiture. Par ses multiples manifestations/expositions florales qui se déroulent chaque année: fête de la Tulipe (avril - mi-mai), le jardin des Iris (mai - mi-juin) et juste après les Floralies d’hémérocalles (juillet) au Château de Vullierens ainsi que la promenade des Dahlias le long des quais (juillet - octobre), Morges a su faire honneur à son appellation de «Fleur du Léman». Le Jardin des Iris

Musée Alexis Forel © Gregoire Chappuis

D’avril à octobre, le P’tit Train touristique de Morges est un moyen sympathique de découvrir la vieille ville, son histoire, ses monuments et ses mille et un trésors cachés. La «Liberté», gigantesque et féerique galère de 55 mètres de long, a rejoint les eaux bleutées du Léman en 2001. Depuis vous pouvez vous embarquer pour des croisières de rêve et voguer dans la plénitude et l’insouciance. Les croisières ne sont du reste qu’une des multiples activités aquatiques que vous offrent la région morgienne. Les plaisirs de l’eau se vivent tout aussi bien dans l’ambiance joyeuse et récréative de la piscine municipale que dans le cadre sauvage et plus feutré des plages environnantes. Les sportifs et autres amateurs de sensations fortes ne seront pas en reste. Grâce à des infrastructures de haute qualité et à des clubs réputés, les navigateurs en herbe prendront plaisir à déjouer les secrets des vents lémaniques. Morges possède en outre un prestigieux patrimoine historique et culturel. A l’instar des deux guérites situées à l’entrée du port, qui initialement étaient destinées à la surveillance et à la protection des galères militaires bernoises. Construit en 1286 par le baron Louis de Savoie, par ailleurs fondateur de la ville, le somptueux Château de Morges abrite aujourd’hui les musées militaire vaudois, de la figurine historique suisse, de l’artillerie et de la Gendarmerie vaudoise. Autre attrait culturel: le musée Alexis Forel, paradis de la porcelaine et des poupées anciennes, était autrefois le lieu de rencontres privilégié d’artistes tels Stravinsky ou Paderewski. A quelques mètres de là, le musée Paderewski expose multitude d’objets et documents ayant appartenu à l’artiste, tels les joyaux musicaux que vous pouvez entendre. Depuis quelques années, la Fondation Bolle met en valeur les trésors iconographiques morgiens dans une belle maison urbaine d’origine médiévale, remaniée au XVIIIe siècle. 187


Pas trop loin de là, la Maison du dessin de presse mérite le détour avec plusieurs expositions par années. De nombreuses galeries d’arts de renommée viennent également enrichir la vie culturelle de la ville. La vieille ville et sa Grand-Rue pavée valent également le détour. Les mercredis et samedis matin, jours de marché, cette dernière s’anime considérablement et devient un lieu privilégié pour découvrir certains produits locaux ou simplement s’adonner au «shopping». Avec la charmante rue Louis-de-Savoie, le quartier de Couvaloup et celui de la Gare, le centreville de Morges propose un choix importants de boutiques, magasins, pubs, bistros, café et bar.

© Gregoire Chappuis

L’infrastructure hôtelière de la région (une vingtaine d’hôtels et plusieurs campings) offre de nombreuses possibilités de séjours qui pourront s’adapter en fonction de votre budget et de vos envies. Pour des réunions d’entreprises, séminaires ou autres rassemblements d’envergure, le Centre de congrès de la Longeraie est à votre disposition. Les plaisirs de la table occupent aussi une place de choix. La découverte de la gastronomie locale et des produits du terroir ne vous laissera pas sur votre faim et vous succomberez certainement aux savoureux mets vaudois. Venez donc vous ressourcer à Morges et cueillir cette «Fleur du Léman»! Surtout prenez le temps de l’effeuiller. Vous y découvrirez une palette étonnante de couleurs qui feront votre bonheur… Plus d’informations sur www.morges-tourisme.ch

© Mathieu Chollet

HOMMAGE À AUDREY HEPBURN La manifestation souhaite rendre un hommage à cette personnalité exceptionnelle qui a aussi bien marqué l’histoire mondiale du cinéma par son talent et son rayonnement d’actrice que la mémoire régionale par son statut de résidente, durant de nombreuses années, à Tolochenaz près de Morges où elle repose aujourd’hui. Expositions, événements et spectacles à Morges et dans son district du 17 mars au 25 novembre 2012.

Expositions © Sacha Fehlmann

• Rome, Paris, New-York… Itinéraires d’une étoile Musée Alexis Forel, Morges 17 mars au 25 novembre 2012 Ouvert du mercredi au dimanche, 14h00 à 18h00 Un voyage à travers les films d’Audrey Hepburn dans les archives de la Cinémathèque suisse. Photographies, affiches, documents inédits qui couvrent les années les plus passionnantes de la carrière de l’actrice de “Vacances romaines” à “Seule dans la nuit”. © Grégoire Chappuis

• Gros plan sur une femme d’exception Fondation Bolle, Morges, du 17 mars au 26 août Ouvert du mercredi au dimanche, 14h00 à 18h00 Château de l’Isle du 7 au 30 septembre Château d’Aubonne du 5 au 28 octobre Un ensemble de photographies de grand format d’Audrey Hepburn essentiellement des portraits - sont présentés au public. 188


Documentaire inédit Un documentaire consacré aux liens entre Audrey Hepburn et la région morgienne (notamment Tolochenaz où elle a vécu) a été réalisé. Il sera projeté au Musée Alexis Forel et à la Fondation Bolle.

Projections de films Tout au long de 2012, un cycle de films avec Audrey Hepburn seront proposés avec la collaboration des cinémas du district de Morges et de la Cinémathèque Suisse.

Théâtre

© Collection de la Cinémathèque Suisse

La troupe du Théâtre Trois P’tits Tours à Morges présentera du 16 mars au 29 avril un spectacle original créé à l’occasion de l’hommage à Audrey Hepburn.

La rose d’Audrey Hepburn La rose d’Audrey Hepburn a été créée par le californien Jerry Tworney en 1991. Cet automne, les villages de la région ont planté ce rosier, avec l’aide de l’horticulteur Olivier Tschanz, pour célébrer le vaste hommage à l’actrice Audrey Hepburn et réaliser ainsi un trait d’union entre les communes du district. La rose sera aussi à l’honneur dans le documentaire réalisé par Sandro Santoro, des témoignages d’admirateurs et des personnes de la région. Documentaire à voir lors des expositions. Plus d’informations sur www.foraudrey-morges.ch Un Hommage à Audrey Hepburn est organisé par des institutions entièrement à but non lucratif et ne revêt aucun caractère commercial.

GALÈRE LA LIBERTÉ Navire historique en bois de 55 m de long, seule galère naviguant au monde et plus grand voilier des lacs d’Europe, propose des croisières régulières individuelles ou des locations privées de mai à octobre sur le Lac Léman. La Galère “La Liberté” mouille au large de Morges. Cet imposant navire réalise des croisières moteur d’environ 2h. Dotée de deux puissants moteurs, cette galère, qui navigue depuis 2002, est aussi dotée d’une imposante voilure. La galère navigue à la voile depuis juillet 2011. Il est possible d’effectuer des croisières à moteur ou à voile selon le programme de la saison. Sur les croisières à voile, les matelots ont la possibilité de participer aux manœuvres. La Galère redonne au paysage du Lac Léman et des Alpes, cette ambiance des peintures de François Bocion ou des textes de Jean-Jacques Rousseau. La Galère a été construite par des chômeurs des métiers de la construction qui se sont relayés, pendant 5 ans pour finaliser ce bâtiment. 600 personnes ont mis la main à la pâte, sur un projet conçu dès 1992 par Jean-Pierre Hirt, secrétaire syndical, pour redonner courage et dignité aux artisans, victimes de la crise économique des années 90. Plus d’informations sur www.galere.ch MORGES REGION TOURISME Rue du Château 2 – Case postale 55 – 1110 Morges 1 Tél. 021 801 32 33 – Fax 021 801 31 30 www.morges-tourisme.ch – info@morges-tourisme.ch 189


17, Rue des Fossés • CH-1110 Morges Tél. +41 21 801 59 73 • Fax +41 21 801 59 08 E-mail: info@k-line.ch • Web: www.k-line.ch

K-LINE: C’EST AU 17… ENTREZ DANS UN ESPACE UNIQUE EN SON GENRE! Dans les Fossés, à Morges, une vaste boutique de 280 m2, où Isabelle Klein nous accueille dans son univers. Mille et un objets, de la vaisselle de bateau au mobilier de cabine, en passant par l’éclairage et le textile, elle nous emmène pour un tour du monde, au grès des flots. Une caverne d’Ali Baba, chacun y trouvera du bonheur ou une idée originale pour faire plaisir ou se faire plaisir. La visite commence…

190


DU LÉMAN AUX OCÉANS En créant un atelier d’artisanat, il y a 22 ans, Isabelle Klein souhaitait revaloriser l’artisanat marin suisse. Avec le temps, son activité se diversifie et s’ouvre aux objets décoratifs liés au monde marin, issus de collections ou de ventes aux enchères. Vous découvrirez ainsi, entre autres merveilles, des collections d’éponges, de coquillages, de maquettes, mais aussi des pièces authentiques récupérées lors de démolitions de navires. Sans oublier le patrimoine local! Tous les 3-4 ans, K-Line consacre un projet spécifique au patrimoine. En 2008, c’était l’édition de la lithographie du Vapeur «Le Montreux» par Uli Colombi. En 2012, notamment, c’est une sélection de lampes en bois flotté du lac Léman.

DE LA PIÈCE DE DÉMOLITION AU DESIGN Au détour de la boutique, votre regard embrassera à la fois des pièces originales, tel le lit de cabine du M/N Atlantik, et d’étonnants poufs ou coussins imitant à la perfection les galets polis par les marées. Fabriqués à Nice ou en Afrique du Sud, selon les collections, K-Line a constitué une compétence et un réel stock de coussins galets. Mobilier sculptural, ces ROCKS apporteront la nature, lac ou montagne, dans votre intérieur.

UNE PHILOSOPHIE DU CADEAU Grâce à un large choix, K-Line enthousiasme une clientèle aux goûts et aux budgets divers, mais spécifiques: du tatouage pirate pour enfant à l’objet unique, telle la table 1re classe du M/N Giuseppe Verdi! C’est une boutique où l’on vient avec l’envie d’offrir.

Souvent pour un cadeau plutôt destiné à un homme (car il est souvent difficile de faire un cadeau à un père ou un frère), il s’agit là d’une véritable philosophie du cadeau: offrir une émotion particulière grâce à une attention très personnelle, utilisant la symbolique de l’univers marin! Et pour ceux qui sont à l’étranger, K-Line propose une touche de nostalgie: une maquette de «La Suisse»!

«SORTIR DE SON ILE…» Comme le souligne Isabelle, K-Line est comme une île - et il est important de «sortir de son île», d’aller à la rencontre des gens, des entreprises, de participer à des salons professionnels. K-Line est chercheur d’objets, et réalise ou loue des décors pour divers types d’entreprises, de la boulangerie à la haute-horlogerie, mais aussi des événements privés, mariages ou soirées à thème. Vous pouvez compter sur tout l’équipage; K-Line, c’est un travail d’équipe! Bienvenue à Morges! 191


TRANSPORTS DE LA RÉGION MORGESBIÈRE-COSSONAY: LA MOBILITÉ FACILITÉE ET LA DÉCOUVERTE GARANTIE La compagnie de transports assure la mobilité urbaine et suburbaine de la région morgienne avec la desserte de 34 communes pour près de 5 millions d’utilisateurs par année. L’entreprise MBC représente un acteur incontournable du grand projet d’agglomération Lausanne-Morges et verra encore son offre s’étendre cette année. Le réseau de bus des Transports Publics de Morges et environ (TPM), les lignes régionales (MBC), la ligne de chemin de fer Bière – Apples – Morges et Apples – L’Isle (BAM) et le funiculaire de Cossonay contribuent ensemble au développement d’une mobilité durable et de qualité pour les pendulaires comme pour les locaux. Les loisirs ne sont pas oubliés avec le «BAM saveur» ou le «BAM rétro», comme nous l’a expliqué Michel Pernet, Directeur de MBC.

192


COMMENT A ÉVOLUÉ L’ACTIVITÉ DES TRANSPORTS DE LA RÉGION? La construction du chemin de fer Bière-Apples-Morges date de 1895, destiné à transporter les troupes et les équipements de la place d’Armes de Bière. Le réseau des lignes régionales et les transports sur route sont venus se greffer au fil du temps aux lignes ferroviaires afin de desservir les utilisateurs de plus en plus nombreux ce qui a abouti en 1980 à la création des Transports Publics de Morges et Environs (TPM). La palette d’activité s’est elle aussi étoffée au fil des années avec des bus scolaires ou le transport de marchandises. Nous avons ensuite développé des interconnexions avec nos voisins et réseaux partenaires pour faciliter la vie des voyageurs. Depuis 2007, nous sommes complétement intégrés dans la Communauté tarifaire vaudoise proposant toute la palette des titres de transport Mobilis. Un seul billet, carte journalière ou abonnement Mobilis, permet d’utiliser tous les moyens de transports publics dans le périmètre de la communauté tarifaire. Aujourd’hui, nous poursuivons notre intégration au projet de l’agglomération Lausanne – Morges (PALM). Le taux de croissance de la fréquentation sur le réseau urbain est supérieur à 10% depuis plusieurs année et avec lui l’entreprise MBC se développe. Nous employons actuellement 160 personnes et nous continuons d’étoffer notre offre et de l’améliorer.

COMMENT ÉVOLUE LE RÉSEAU URBAIN? Nous desservons aujourd’hui onze localités avec deux nouvelles communes intégrées: Lully et Lussy-sur-Morges. Le réseau compte 4 kilomètres de plus en 2012 par rapport à l’an dernier. En août 2012, nous entrons dans Lausanne avec la ligne maîtresse qui verra son terminus déplacé de l’EPFL à LausanneBourdonnette, pour un accès rapide au centre-ville et au bord du lac. Dans le secteur nord-est, Echandens-Préverenges-Lonay, le parcours modifié à Ecublens optimise le tracé avec la récupération partielle du parcours d’une ligne des transports Lausannois.

193


Le prolongement d’Echandens à Bussigny sera la prochaine étape décisive. L’offre de prestations s’améliore continuellement avec la densification des horaires, des adaptations du parcours des lignes et des renouvellements des équipements. Les lignes régionales quant à elle visent à aboutir à une cadence horaire intégrale sur chacune de nos lignes et la demi-heure aux heures de pointe.

LA VOIE DE LA DÉCOUVERTE ET DE LA GASTRONOMIE… La région morgienne du lac Léman jusqu’au pied du Jura offre des paysages authentiques et bucoliques. Producteurs et artisans de la région se sont regroupés pour créer «La Voie des Sens» en partenariat avec le chemin de fer BAM, le fil conducteur de cette initiative touristique. De nombreuses curiosités sont à découvrir, des frappeurs de cloches aux forges et caveaux en passant par la dernière huilerie artisanale de la région: le Moulin de Sévery. «BAM Rétro» est l’occasion unique, à bord d’un train d’époque, de laisser le temps s’arrêter sur les différents savoir-faire et les nombreux tableaux pittoresques qu’offre cette partie du canton de Vaud.

L’offre «BAM saveur» allie quant elle à les plaisirs de la table et la magie du train, composé d’une voiture-bar datant de 1895 et d’un wagon de 1925 aménagé en voiture-restaurant. Une expérience inoubliable! Embarquement en gare de Morges dans le train Bière-Apples-Morges «Rétro». Arrivée à Apples. Vous serez enchantés de découvrir une gastronomie du terroir et de saison et ses plats préparés et servis par Claude Joseph et sa brigade de la Couronne d’Apples, tout en admirant les paysages magnifiques du Pied du Jura. 194


De retour à Apples, une promenade depuis Bière est aussi possible avec un retour sur Morges plus tard dans la journée. D’autres variantes déclinent l’offre gastronomie-découverte. «BAM terroir» et «BAM Trois sapins» combinent les visites du Moulin de Sévery ou de la Forge avec repas servis dans la voiture restaurant de 1925 ou à l’Auberge de la Couronne d’Apples. Nous nous réjouissons de vous accueillir à bord... Le secrétariat des MBC est à votre disposition pour les réservations de groupe, pour les privés comme pour les entreprises.

Transports MBC Riond-Bosson 3 - CP 232 1110 Morges 2 T +41 21 811 43 43 F +41 21 811 43 44 E info@mbc.ch www.mbc.ch

Photos © Valentin Flauraud

195


TRAIN À CRÉMAILLÈRE, FUNICULAIRE, À PIED OU EN CO-VOITURAGE, COMMENT SE DÉPLACENT LES VAUDOIS? En pays vaudois, les habitants utilisent la voiture mais pas qu’elle! Les alternatives à la pollution automobile sont nombreuses si l’on se penche sur le sujet. Certaines sont mêmes très économiques. Train à crémaillère, funiculaire, co-voiturage ou simplement à pied, que le déplacement soit touristique ou professionnel, le choix s’offre à vous. En 2012, comment se déplacent les vaudois?

196


LE TRAIN, FASCINATION DU PASSÉ ET SYMBOLE NATIONAL Dans une région aux multiples facettes, des paysages mêlant lacs, montagnes, vignes et routes, les moyens de transports se sont adaptés. Impossible d’être exhaustif tant le choix est vaste! Les suisses sont les passagers de trains les plus assidus du monde. Ils parcourent le plus grand nombre de kilomètres par habitant. Et pour le nombre de trajets, ils ne sont battus que par un seul pays: le Japon. Fascination du passé ou symbole national, les trains ne sont pas prêts de prendre leur retraite. Les chemins de fer font partis de l’identité suisse. Une fondation a été créée pour conserver et gérer le patrimoine ferroviaire. Le but de la fondation est de collecter, acquérir, conserver, documenter et archiver les témoignages de l’histoire des chemins de fer suisses. Les CFF ont créé en 2001 la Fondation pour le patrimoine historique (CFF Historic). La fondation traduit très clairement l’intérêt marqué par les suisses pour le passé ferroviaire du pays. Ce passé est bel et bien encore présent! Les trains suisses ont une excellente réputation. Ils offrent confort et sécurité. Fiabilité et ponctualité sont les maîtres mots des trains vaudois. Certains se plaindront des tarifs parfois un peu élevés mais lorsqu’un vaudois se déplace en train, différentes options s’offrent à lui. Par exemple, plus de 2 millions de suisses possèdent un abonnement demi-tarif. Pour 150 francs par année, il permet de voyager à moitié prix sur tout le réseau de transports publics. Le train va permettre au vaudois comme au touriste de profiter et de découvrir une région splendide. Prendre le train, c’est aussi prendre le temps d’observer ce qui nous entoure. La nature, l’eau, la faune et la flore sont à notre portée et nous sommes bien plus réceptifs à sa beauté.

TRAIN À CRÉMAILLÈRE ET TRAIN RÉTRO, TOURISME ET DÉTENTE Plusieurs trains à crémaillère sont en circulation en Suisse. Par exemple, il existe le train à crémaillère reliant Montreux aux Rochers-de-Naye (2’042 m) en 55 minutes, passant d’un paysage de palmiers aux rares edelweiss. La pente est vertigineuse et le trajet audacieux. Autre possibilité parmi beaucoup d’autres, le «BAM Saveur» emmène ses voyageurs pour une excursion gastronomique entre Morges et L’Isle, à bord d’une automotrice électrique BDe 4/4 de 1943 et d’un wagon bar à deux essieux B31 de 1895.

197


FUNICULAIRE ET BUS «Territet – Glion» est le plus vieux funiculaire de Suisse construit en 1883 et ancienne ligne des Rochers-de-Naye. A Glion, l’Hôtel Victoria est un témoin des premières années du tourisme. Il a été rénové et automatisé en 1975. La station inférieure du funiculaire se trouve un peu en dehors du centre-ville de Montreux. Le funiculaire «Vevey – Chardonne – Mont-Pèlerin» permet de grimper en 11 minutes pour découvrir la splendeur de la région. Le funiculaire au départ de Vevey traverse le Lavaux, vignoble classé au Patrimoine mondial de l’humanité pour atteindre Chardonne, petit village vigneron. Puis, il atteint le pied du Mont Pèlerin.

© goldenpass © goldenpass © goldenpass

DES TRAINS DIRECTS ENTRE LA RIVIERA VAUDOISE ET L’OBERLAND BERNOIS Le projet novateur «TransGoldenPass» permettra la circulation des trains touristiques «GoldenPass» depuis Montreux jusqu’à Interlaken sur des voies à écartement différents soit sur la voie métrique (1.0 m) entre Montreux et Zweisimmen soit sur la voie normale (1.435 m) entre Zweisimmen et Interlaken. Cette forte amélioration de la qualité de l’offre contribuera à la pérennité de cette ligne de chemin de fer et provoquera des retombées positives pour le tourisme dans l’Oberland bernois et la Riviera vaudoise. 198


Dès 2015, il sera possible de voyager entre Montreux et Interlaken sans changer de train à Zweisimmen. Un vieux rêve centenaire devrait ainsi se réaliser et valoriser cette ligne de chemin de fer déjà mondialement connue. Ce projet s’inscrit dans la volonté d’un développement durable du tourisme.

L’ÉCOMOBILITÉ, L’AUTO-PARTAGE ET LA MARCHE, D’AUTRES SOLUTIONS POUR LE FUTUR «De 1984 à 2000, le citoyen moyen a augmenté de 71% la distance annuelle parcourue à pied, pour passer de 365 à 623 kilomètres. Malgré cette belle progression, le pourcentage des déplacements effectués à pied est resté stable à 4%, en raison de l’augmentation de la distance totale parcourue... Et la voiture reste de loin le moyen de transport le plus utilisé, avec 9’400 kilomètres par an en moyenne. A nous de chausser nos baskets pour changer la tendance!» rapporte sur son site internet l’unité du développement durable du canton de Vaud. On entend par mobilité douce le fait de se déplacer à pied, sur roues ou sur roulettes, à la seule force musculaire humaine.

D’autres alternatives? Le covoiturage, ou comment se regrouper avec d’autres personnes dans un même véhicule pour un trajet en commun. Pratique, économique, il réduit le trafic des voitures et la pollution. La majorité des suisses prend la voiture en solo pour le trajet du travail. Pour trouver des solutions, il faut repenser le mode de mobilité actuel et évoluer vers une mobilité durable ou écomobilité. Une belle solution est à envisager: la mobilité combinée. Une combinaison entre transports publics et transports partagés. Auto-partage et covoiturage sont des solutions pour un avenir plus responsable.

199


LES TRANSPORTS PUBLICS RÉGIONAUX NYON – OUEST VAUDOIS

LES PARTENAIRES DE TOUTE UNE RÉGION! Réunis sous une même direction, les Transports publics régionaux de Nyon et l’Ouest vaudois, qui regroupent le chemin de fer NStCM, les bus TPN, ainsi que les remontées mécaniques de St-Cergue-La Dôle, se veulent être une entreprise au service de toute une région.

200


La région nyonnaise, dont la densité de population n’a de cesse de croître, est pourvue d’un vaste réseau de transport. Chaque localité est desservie quotidiennement à fréquence régulière soit par bus soit par train.

CHEMIN DE FER NYON – ST-CERGUE – LA CURE (NSTCM) Trait d’union entre Léman et Jura, le chemin de fer Nyon – St-Cergue – La Cure invite les voyageurs à partager son enthousiasme et à parcourir avec lui ses sites idylliques. Tout au long du trajet, de Nyon à La Cure, il permet de découvrir des endroits charmants, des villages pleins de caractère et des témoins du patrimoine régional. Chaque gare dessert une localité prête à dévoiler son histoire. Il suffit d’ouvrir son cœur et ses yeux pour partir à la rencontre de notre passé et de toute une région ouverte sur l’avenir. Au service de toute une population locale, le chemin de fer NStCM se veut également être un partenaire essentiel au développement touristique de la région. Il offre tout au long de son périple une quantité de buts d’excursion.

St-Cergue – Station du Jura, le village de St-Cergue offre une quantité d’animations et d’activités qui se déclinent à toutes les saisons. Situé à moins d’un kilomètre de la gare, le chalet-restaurant de Basse-Ruche propose une palette d’activités fun pour toute la famille.

La Givrine – Paradis des amoureux de la nature, le palteau de La Givrine offre un vaste choix de sentiers pédestres et de randonnées. La Cure – Depuis la gare terminus de La Cure, un chemin pédestre de 2 km permet de rejoindre la station touristique des Rousses, village typique de Franche-Comté. Le Sentier des Toblerones – De la gare de Bassins à Nyon, en passant par le Musée national suisse de Prangins, un sentier didactique, aménagé le long de la «ligne des Toblerones», vestige de la Seconde Guerre Mondiale, permet de faire découvrir aux promeneurs des sites naturels magnifiques, les différents biotopes, la faune et la flore ainsi que l’histoire militaire de toute la région. 201


LES TRANSPORTS PUBLICS DE LA RÉGION NYONNAISE (TPN) Aux confins occidentaux du pays de Vaud, les diverses lignes de bus TPN desservent une contrée connue pour ses vignobles et bons crus, mais également riche par son patrimoine culturel. De Gland à Coppet, en passant par Divonne, Gingins ou Prangins, les TPN vous amènent aux quatre coins du district de Nyon. Laissez-vous transporter et fasciner par une région riche et variée.

Coppet – Petit bourg au bord du Léman, aux arcades marchandes pleines d’attrait, Coppet a su garder un riche patrimoine culturel et historique. Découvrez son château, ancienne demeure de Mme de Staël, ainsi que son Musée régional, témoin de la vie quotidienne du XVIe siècle. Château de Prangins – C’est dans un cadre plein de charme que vous découvrirez l’histoire de notre pays aux XVIIIe et XIXe siècles. Ne manquez pas de vous promener à travers ses parcs romantiques et son jardin potager à l’ancienne.

Divonne-les-Bains – Dans un cadre de verdure face à un panorama splendide, Divonne-les-Bains, station thermale et touristique française, possède un environnement propice à la détente et aux loisirs. Son lac et ses thermes appellent aux plaisirs aquatiques, son hippodrome et son casino aux plaisirs du jeu.

202


Chemin de fer Nyon – St-Cergue – Morez Transports publics régionaux Nyon – Ouest vaudois Rue de la Gare 45 CH-1260 Nyon Tél: +41 22 994 28 40 Fax: +41 22 994 28 41 E-mail: nstcm@tprnov.ch Site: www.tprnov.ch 203


NYON ET SA RÉGION: DE TINTIN AU SOMMET DE LA DÔLE! Photo © Didier Jordan

Quel lien me direz-vous entre Nyon et Tintin? Pour les tintinophiles, Nyon est une ville au charme particulier, car Hergé a fidèlement reproduit certains lieux dans «L’Affaire Tournesol». Il est d’ailleurs possible d’y faire un tour de ville sur les traces du célèbre reporter et du capitaine Haddock… Au delà-de cette particularité, Nyon et sa région se déclinent entre lac et montagne, entre villes et vignobles, entre fêtes et festivals. Du télésiège menant au sommet de la Dôle (1677 m) au pédalo du lac Léman (373 m), c’est toute une variété d’activités et de manifestations qui s’offrent autant à l’excursionniste qu’au séjournant. Nyon et sa région marient allègrement culture et loisirs, sports et gastronomie, ceci toute l’année. Un territoire à découvrir notamment en train ou en bateau, afin de goûter les spécialités du terroir que sont, par exemple, les filets de perche ou le lard de Begnins, le tout accompagné de vins de la Côte. En été, rien de tel qu’une randonnée dans le Jura pour prendre de l’altitude et terminer sa journée au bord du lac, pour une baignade rafraîchissante ou un cocktail sur une terrasse. En hiver, St-Cergue et la Dôle vous accueillent pour skier de jour comme de nuit; une fondue dans un chalet d’alpage ou un restaurant de la station assurera le succès de votre journée! Du Zoo de la Garenne au Château de Coppet, des pistes de ski de fond de la Givrine aux croisières sur le Léman, n’hésitez pas à profiter de toute notre région. En résumé … bienvenue chez nous!

Vasja Zalokar Directeur Nyon Région Tourisme

Vue depuis le bateau Photo © Grégoire Chappuis

204


NYON AND ITS REGION: ABOUT TINTIN AND THE DÔLE SUMMIT! Where is the connection between Tintin and Nyon, you might ask. For Tintin fans, Nyon holds particular charm as Hergé has exactly reproduced some places in his comic strip «The Calculus Affair». Incidentially, it is possible to undertake a city tour to follow in the wake of the famous reporter and Captain Haddock… Besides this fact, Nyon and its region embodies lake and mountains, city and vineyards, fun and festivals. A vast variety of activities and events are open to the holiday maker or the day visitor, ranging from the chairlift to the Dôle summit (1677 m) over the pedalo on Lake Geneva (373 m). The whole year round, Nyon and its region combine artfully culture and leisure, sports and gastronomy. You may discover our world by train or boat and in doing so relish some of the local specialties such as fillet of perch or Begnins bacon which taste even better accompanied by a glass of La Côte wine… What better is there, in summer, than a hike in the Jura heights and to close the day with a refreshing bath in Lake Geneva or a cocktail on the lakefront? In winter, St-Cergue and La Dôle welcome you for skiing day and night. A cheese fondue in one of the alp huts or in a restaurant in the village will make a success of your day out! Be it the Zoo de la Garenne, the Château de Coppet, the cross country ski tracks on La Givrine or a cruise on Lake Geneva: do not hesitate to fully explore and enjoy our region. Let’s make it short: A hearty welcome to you!

Vasja Zalokar Directeur Nyon Région Tourisme

205


NYON RÉGION

Photo © Peter Colberg

Vacances à la mer, à la montagne, en ville ou à la campagne? La région de Nyon, délimitée par le Jura au nord et par le Léman au sud, réunit à elle seule l’ensemble de ces possibilités et vous offre tous les bienfaits de ces divers paysages. Elle est l’endroit idéal pour les visiteurs en quête d’authenticité, de calme et de nature et saura aussi combler tous ceux qui aiment à combiner détente, loisirs et culture.

206


Château de Nyon Photo © Grégoire Chappuis

UNE RÉGION HISTORIQUE ET CULTURELLE La région de Nyon peut s’enorgueillir d’être aussi stimulante pour l’esprit qu’elle l’est pour le regard. Elle a en effet hérité d’un très riche passé dont les visiteurs pourront profiter en découvrant et en appréciant la multitude de sites archéologiques, de châteaux, d’églises et autres bâtiments architecturaux dont regorge la région de Nyon. Ces monuments sont autant de précieux témoins de la longue histoire de cette ancienne colonie romaine. Pour retracer cette histoire et vous en conter bien d’autres, des musées fort intéressants vous attendent. En ville de Nyon, le Musée romain et le Musée historique et des porcelaines vous font tous deux remonter le temps et entrer dans la mémoire vive de notre passé, tandis que le Musée du Léman dévoile toute la nature et la culture du plus grand lac d’Europe occidentale. Dans le reste de la région, la diversité est de mise: du Musée national suisse au Château de Coppet, en passant par l’Abbaye de Bonmont ou encore le Centre historique de l’agriculture, chacun y trouve son intérêt. Plage de Nyon

Port de Nyon

Photo © Peter Colberg

Photo © NRT

UNE RÉGION ÉVÉNEMENTIELLE La région nyonnaise ne connaît jamais de saison sans événements. La fête et l’amusement y sont en effet élevés au rang de tradition et les organisateurs de manifestations mettent un point d’honneur à offrir à leurs hôtes des programmes de choix tout au long de l’année. Une kyrielle de manifestations à caractère musical, sportif, théâtral ou cinématographique – et à la renommée parfois internationale – est ainsi proposée. En tête d’affiche, le célèbre Paléo Festival attire chaque été, depuis 1976, une foule cosmopolite sur le terrain de l’Asse, qui se transforme alors en une grande scène ouverte à toutes les musiques du monde. Son programme, aussi riche qu’éclectique, en fait aujourd’hui un des plus grands festivals open-air d’Europe. Ambiance Photo © Paléo

207


Paysage jurassien Photo © Peter Colberg

Dans un autre genre, le Festival des Arts Vivants est un événement artistique majeur qui permet des rencontres entre artistes et grand public. Des rendez-vous sportifs comme le Triathlon de Nyon ou le concours international de chiens de traîneau, qui se tient tous les hivers à St-Cergue, rythment eux aussi le déroulement des saisons. La richesse du programme événementiel ne permet bien évidemment pas d’en dévoiler l’intégralité. Citons cependant encore quelques autres manifestations d’ampleur et de qualité telles le Caribana Festival, «Visions du Réel» – festival international de cinéma –, les marchés de printemps ou d’automne ou bien encore la Désalpe de St-Cergue, manifestation traditionnelle et folklorique par excellence. Désalpe de St-Cergue © NRT

Vignoble de Tartegnin © Peter Colberg

Randonnée dans le Jura © NRT

UNE RÉGION ACTIVE ET SPORTIVE La région de Nyon a la chance de goûter à trois différents climats (celui de la montagne, celui du plateau et celui du lac), ce qui l’amène à proposer tout naturellement un éventail d’activités très diversifiées tout au long de l’année. Lors des beaux jours, les amateurs de nature apprécient les randonnées pédestres sur les crêtes de la montagne jurassienne ou le long du sentier des Toblerones, les longues balades à vélo dans le vignoble de La Côte ou encore les excursions lacustres si rafraîchissantes en été. En hiver, chacun peut accéder au paradis blanc. A une quinzaine de kilomètres de Nyon, St-Cergue, une station baignée par le soleil et accessible par le chemin de fer «Nyon - St-Cergue - La Cure», ouvre en effet les portes de son domaine skiable. Outre ses 120 km de pistes de ski de fond parfaitement balisées et entretenues, la station propose un domaine pour la pratique du ski alpin tant au cœur même du village que sur le massif franco-suisse de la Dôle Les Jouvencelles. 208


UNE RÉGION GASTRONOME ET VITICOLE A Nyon et dans les villages environnants, si pittoresques et pleins de caractère, les nombreux restaurants, auberges et cafés, dont certains sont reconnus par des guides spécialisés, servent tant des plats garnis capables de rassasier les estomacs les plus affamés que des mets soignés pour satisfaire les palais les plus raffinés. La cuisine du terroir est à la carte de la plupart des établissements de la région qui proposent des spécialités typiques tels les filets de perche ou de féra, les malakoffs et autres papets vaudois. Pour accommoder ces mets, l’œnophile amateur ou averti pourra savourer les cépages phares de l’appellation Nyon que sont le Chasselas, le Gamay ou encore le Pinot Noir. Dégustés au détour d’une cave intime ou d’un carnotzet rustique, ces nectars à la saveur si prononcée feront comprendre à qui sait les apprécier que la région de Nyon se visite, non seulement avec les yeux, mais aussi avec les papilles. www.nyon-tourisme.ch Gilly Photo © Peter Colberg

Pique-nique à St-Cergue; Buvette d’alpage Photo © Sébastien Staub

NStCM, Nyon – St-Cergue – La Cure Photo © Didier Jordan


PAYS DE VAUD:

UNE TERRE DE FESTIVALS Ils sont de plus en plus nombreux chaque année et attirent une foule toujours plus grande, les festivals font véritablement partie de la marque de fabrique d’un canton tourné vers la culture. Passage en revue des événements immanquables de ces prochains mois.

210


Montreux Jazz Festival – Les quais de Montreux © 2006 Muriel Rochat - Montreux Jazz Festival Foundation

Le premier des festivals majeurs dans l’agenda vaudois du printemps et de l’été est un festival consacré au septième art: Visions du Réel à Nyon. Un événement qui a su trouver son public et surtout une vraie raison d’être artistique comme le résume l’historique de la manifestation: «Issu du mouvement des cinéclubs, le Festival voit le jour en 1969. À la fin des années 70, il atteint sa première maturité. C’est à Nyon qu il a été possible de découvrir la production des pays de l’Est, comme celles de tant d’autres horizons, sans oublier les productions suisses, qui s imposent pour leurs qualités thématiques et esthétiques. C’est aussi à Nyon que les diverses luttes pour les indépendances trouvent un écho: des pays du tiers monde à l’émancipation de la femme, en passant par la libération sexuelle.» Il aura lieu cette année du 20 au 27 avril et promet une affiche alléchante pour tous les amoureux du septième art.

RECORDS BATTUS Dans un autre registre, et quelques jours plus tard, c’est le festival Balélec qui prend ses quartiers sur le campus de l’EPFL. Au fil des années, ce festival de musique a su s’imposer comme une alternative intéressante aux grands monstres que sont le Paléo et le Montreux Jazz (voir ci-après). L’édition 2011, la 31e, fut celle de tous les superlatifs puisque le rendez-vous organisé par des étudiants bénévoles a battu tous les records de fréquentation avec plus de 15’000 festivaliers. Cette année, le rendez-vous est fixé au vendredi 11 mai.

Caribana © Lionel Flusin

Le constat de réussite, le Caribana Festival de Crans-sur-Nyon le partage également pleinement. Comme le souligne son site internet: «Festival à taille humaine et événement de toutes les rencontres, Caribana véhicule avant tout un esprit festif où l’on se retrouve entre amis et en toute décontraction. La structure d’accueil du public lui a d’ailleurs valu le prix pour le meilleur accueil et la meilleure organisation du «guidefestivals.com» pour son édition 2006 et la meilleure organisation pour son édition 2007. Privilégiant les découvertes, le festival s’inscrit dans une démarche musicale moderne et parfois même avant-gardiste.» Cette année encore, il devrait faire le plein de mélomanes au début du mois de juin avec la présence très attendue d’un certain Keziah Jones le samedi 9. 211


LES INCONTOURNABLES Difficile d’évoquer les festivals immanquables du canton de Vaud sans mentionner les deux locomotives qui se sont fait un nom au-delà de nos frontières: le Montreux Jazz Festival et le Paléo de Nyon. L’histoire du premier suffit à démontrer son rôle primordial en Suisse romande: «Créé en 1967 par Claude Nobs, le Montreux Jazz Festival est devenu au fil des ans un point de ralliement incontournable pour les amateurs de musique, de Suisse comme de l’étranger. Sur ses différentes scènes, tous les plus grands ont défilé, de Miles Davis à Ray Charles, en passant par David Bowie ou Prince.

Paléo © Pierre Descombes

Paléo - Ambiance © Paléo / Pierre Descombes

Caribana Si le jazz constitue la source historique du Festival, très vite les autres styles de musique ont trouvé leur place, avec comme point commun une curiosité et un enthousiasme vers l’autre. Cultivant sa particularité par ses choix de programmation ambitieux, le Montreux Jazz Festival offre deux semaines durant une plate-forme idéale aux musiciens, dans un cadre intimiste.» Il étendra son voile magique du 29 juin au 14 juillet 2012. L’occasion rêvée de découvrir ou de redécouvrir ce qui se fait de mieux sur la scène musicale mondiale.

212


Chaka Khan au Montreux Jazz © Lionel Flusin

© Muriel Rochat

Le festivalier qui s’est délecté des sonorités du Montreux Jazz enchaîne, en général, avec le Paléo, prévu du 17 au 22 juillet et qui se fera sans aucun doute à guichets fermés. Avec six jours, six nuits, 230’000 spectateurs attendus, plus de 210 concerts et spectacles répartis sur six scènes et plus de 200 stands sur le terrain, le Paléo Festival Nyon est le plus grand festival open air de Suisse et fait partie des événements musicaux majeurs en Europe. Une réussite flamboyante pour un rendez-vous qui avait commencé tout petit. Petits ou grands, les festivals vaudois font chaque année la joie de milliers d’amateurs de culture au sens large du terme. De Pully à Nyon en passant par Lausanne ou Montreux, les rendez-vous sont innombrables. Et c’est tant mieux…

Montreux Jazz – Deep Purple © Lionel Flusin

LIENS Visions du Réel – www.visionsdureel.ch Balélec – www.balelec.ch Caribana – www.caribana-festival.ch Montreux Jazz Festival – www.montreuxjazzfestival.com Paléo – www.paleo.ch 213


RIEN N’ARRÊTE LE PALÉO FESTIVAL! RENDEZ-VOUS DU 17 AU 22 JUILLET 2012 Le Paléo Festival ouvre ses portes cette année pour la 37e fois! Avec des chiffres toujours en augmentation, le Paléo affiche une excellente santé ainsi qu’une réelle et sincère fidélité avec son public. En 6 jours, le Paléo accueille 230’000 spectateurs pour plus de 200 concerts. Du 17 au 22 juillet 2012, la «référence musicale» déferle… LE PALÉO OU UNE MYRIADE DE CHIFFRES Ni la pluie, ni aucun imprévu ne peuvent arrêter la machine bien rodée qu’est le festival. La recette de son succès est basée sur des valeurs fortes: le travail, le bénévolat, l’écologie et une qualité musicale irréprochable. © Pierre Descombes

© Anne Colliard

«Dès ses débuts, le Festival s’est construit sur les valeurs de partage, de tolérance et de respect. Grâce à ses 4’415 collaborateurs bénévoles, cet événement est toujours mu par ces mêmes © Helena Hasse valeurs, aujourd’hui formalisées dans une charte réglant divers aspects de la vie de Paléo. Ainsi, dans une logique de développement durable, la responsabilité sociale, la protection de l’environnement, ainsi que le respect du public, des artistes et des bénévoles comptent parmi les priorités de l’organisation» expliquent les organisateurs. Les chiffres en témoignent: 985’000 gobelets lavables produits par Paléo depuis 2009. Plus de 50% des festivaliers ont utilisé les transports en commun en 2011. 43% des déchets ont été triés en 2011 (15% en 2000). Le Festival consomme 100% d’énergie verte.

© Pierre Descombes

© Etap Sàrl - Jacques Rattaz

Depuis 1976, 36 festivals ont vu le jour. 2’586 chanteurs, groupes ou compagnies se sont produits sur scène. 3’246 concerts et spectacles sur scène ont ravi le public. 5’016’154 spectateurs ont foulé les pelouses du Paléo Festival. Chaque année, le Festival accueille 230’000 spectateurs (pas plus pour préserver une qualité de circulation et d’appréciation des concerts). 1’682 musiciens et techniciens sont présents sur 211 spectacles sur six scènes et des dizaines d’animations. Ces chiffres sont impressionnants mais ne seraient rien sans l’aide incontestable et la solidarité sans faille des 4’405 collaborateurs bénévoles sur un site de 84 hectares (y compris les campings et les parkings). 8’000 campeurs sont présents chaque jour. Pour couvrir l’évènement et les 207 stands et 48 bars, la presse mondiale s’intéresse au Paléo: 609 journalistes, photographes et représentants des médias et maisons de disques soit plus de 220 journaux, sites Internet, magazines, radios, chaînes de télévision et maisons de disques. 24 chaînes de télévision parleront encore cette année du Festival dans toute sa splendeur! 214


Aurélien Farina, le designer de l’affiche 2012 Comment l’aventure du «Paléo» a-t-elle commencé? La Haute école d’art et de design de Genève (HEAD) propose chaque année un partenariat avec le Paléo Festival. Ce concours est ouvert à la section communication audiovisuelle. Le Paléo ne nous impose aucune contrainte. Chaque étudiant est libre de proposer ce qu’il veut. En ce qui me concerne, je voulais travailler avec la typographie, avec les lettres. Je souhaitais limiter, autant que possible, l’utilisation des images. En réalité, j’ai su très vite que je voulais réaliser une image avec des lettres. Pouvez-vous nous expliquer votre démarche artistique? Je suis parti sur un travail de superposition et je souhaitais évoquer une notion d’enchevêtrement. L’idée d’obtenir plusieurs «couches» me plaisait. J’ai travaillé sur les couleurs également. L’univers musical est très proche de toutes ces notions. Au départ, j’ai réalisé des dessins, et la majorité des idées m’est venue à la main avec des crayons. J’ai gardé en tête quatre mots: PALEO, FESTIVAL, NYON, 2012 et j’ai fait en sorte que ces quatre mots possèdent tous la même importance, le même équilibre et la même force visuelle. Il s’agissait un peu d’un jeu de «Tetris». Au final, la première esquisse fut la bonne, comme une évidence… C’est ensuite que je suis entré dans un travail plus technique de numérisation afin de faire de ce dessin un dessin informatique.

© Pierre Descombes

Au centre de son inspiration, la musique est essentielle pour Aurélien Farina. “Elle est à la base de mon travail. S’enchevêtrer, passer au-dessus ou au-dessous, être organisé, harmonisé: tout ceci est de la musique. Chaque couche de l’affiche pourrait être vue comme un élément musical, une fréquence ou un instrument. Le “Paléo” rouge arrondi, c’est en quelque sorte la mélodie.”

Aujourd’hui, où êtes-vous? Je travaille une semaine par mois au Paléo. Il y a encore beaucoup de travail à réaliser: carte de vœux, tee-shirts, etc… L’aventure du Paléo représente une très belle carte de visite. Il n’y a d’ailleurs pas meilleure visibilité. Aujourd’hui, je suis indépendant. J’interviens en France comme en Suisse et je travaille sur des projets très divers: supports imprimés, livres, numérique, etc… J’aime concevoir des projets complexes, intrigants et ludiques, des projets qui comptent sur l’intelligence du public. C’est un ping-pong entre l’œil et l’esprit et cette dimension est très importante pour moi: l’affiche est conçue dans son rapport à son lecteur, elle fait participer les gens qui la regardent. www.aurelienfarina.com

215


L’IMMOBILIER NOVATEUR QUI S’APPUIE SUR DES VALEURS TRADITIONNELLES L’agence immobilière, fondée en 1899, est une des plus anciennes en Suisse. Cette longévité résulte de l’engagement quotidien du groupe de Rham au service de ses clients, de la recherche constante de performance et de valeurs essentielles comme la volonté permanente et inébranlable de conduire de manière éthique ses activités commerciales. Spécialiste du courtage et de la location immobilière et représentant exclusif de Sotheby’s International Realty depuis 2006, le groupe enregistre une forte progression sur le segment des biens de prestige comme sur celui des promotions immobilières. Nous avons rencontré Fabien Risse, responsable de l’agence de Rham de Nyon.

216


UN GROUPE IMMOBILIER QUI ALLIE PERFORMANCE ET EXCLUSIVITÉ Le groupe de Rham dispose d’un réseau de cinq agences sur l’arc lémanique, composé de sa direction à Lausanne et les filiales de Nyon, Vevey, Montreux, Genève, Fribourg et Zürich. Notre société occupe une position de leader de la vente immobilière en Suisse romande. Excellents vendeurs, nos courtiers sont aussi des conseillers avisés. Ancrés dans leur région, fins connaisseurs de toutes les particularités locales, leur avis fait référence, notamment lorsqu’il s’agit de fixer le prix de vente. En devenant en 2006 représentant exclusif de Sotheby’s International Realty Affiliates LLC, nous avons pu étendre nos prestations au marché du luxe international. Le nom Sotheby’s, connu dans le milieu de l’art également, signifie une garantie de professionnalisme et de certification prix. La collaboration avec cette marque respectée et reconnue dans le monde entier permet au groupe d’avoir accès à un réservoir international d’acquéreurs potentiels et des résidences hors-catégorie.

Par ailleurs, l’ouverture d’une agence à Montreux nous a permis de consolider l’axe international en développant nos activités sur les Alpes. En matière de location, les agences de Rham servent d’interface entre ceux qui possèdent un bien à louer et ceux qui cherchent à se loger. La compétence professionnelle de nos collaborateurs garantit une transition agréable et une optimisation du temps de chacun. L’activité de gérance quant à elle s’appuie sur une gestion résolument novatrice en cherchant systématiquement à appliquer le prix du marché, tout en améliorant le rendement du bien. Le groupe dispose dans ses équipes des spécialistes de l’immobilier commercial pour proposer à ses clients un partenariat actif, taillé sur mesure.

© Image réalisée par: www.atelier-vert-pomme.com

217


L’AGENCE DE RHAM DE NYON, L’ACTEUR INCONTOURNABLE DE LA RIVIERA EN MATIÈRE D’IMMOBILIER Principal acteur de la vente du neuf sur l’arc lémanique, la filiale de Nyon du groupe de Rham opère sur toute la côte, d’Aubonne à Versoix. L’agence a vu son effectif doublé depuis 2000. La région connaît une forte demande locale et internationale grâce à son attractivité et à la beauté de ses sites sur lesquels se multiplient les résidences de prestige. L’excellent niveau d’éducation et un taux d’imposition intéressant contribuent eux aussi à améliorer la qualité de vie et à faire de ce petit coin de paradis une zone très convoitée. De nombreuses personnalités connues du grand public ont d’ailleurs jeté leur dévolu sur des propriétés de la riviera.

UN SERVICE HAUT DE GAMME QUELQUE SOIT L’OBJET Qu’il s’agisse d’un château, d’une maison de maître, d’une villa ou d’une promotion immobilière, les courtiers du groupe pratiquent un service de qualité et une valorisation de chaque bien. L’offre de Rham répond à tous les besoins et à tous les budgets. Nous sélectionnons soigneusement des projets d’exception en phase avec notre temps. Le développement durable qui contribue à améliorer le confort des propriétaires est un critère important, notamment sur des projets de promotions immobilières d’envergure de la région. C’est le cas d’Eikenøtt. L’éco-quartier magnifiquement située au bord du lac Léman accueillera 432 logements. 218


Il comprend également des commerces et des crèches, véritable ville dans la ville de Gland. Eikenøtt qui signifie justement «gland» en norvégien présente toutes les facettes d’une construction exemplaire en matière de respect de l’environnement. L’agence de Rham de Nyon a conclu les ventes des appartements de la promotion pour les premières livraisons en 2013.

© Image réalisée par: www.atelier-vert-pomme.com

Dans la catégorie très haut de gamme, Les Rives du Château verront le jour en 2013. Une résidence de grand standing aux lignes contemporaines qui sera édifiée dans un domaine privé et sécurisé, à Nyon, au cœur d’un parc de 2480 m2. Elle proposera quatre appartements en duplex de plus de 300 m2 habitables aux finitions raffinées. Les vastes terrasses et jardins s’ouvriront sur un très bel environnement privilégié et à deux pas des bords du Léman. La vue sur le lac et les Alpes agrémente cette magnifique situation. La livraison est prévue pour novembre 2013.

AGENCE DE NYON de Rham Sotheby's International Realty Rue de Rive 26 • 1260 Nyon T. +41 58 211 11 13 • F. +41 58 211 10 13 www.deRham-Sothebys.ch

Les agences: Genève, Nyon, Morges, Lausanne, Vevey, Montreux, Fribourg, Zürich. 219


Emil Frey SA Centre Automobile Nyon Route de Champ-Colin 1, CH-1260 Nyon, T. 022 365 16 16, www.emil-frey.ch/nyon

EMIL FREY UN GARAGE TOURNÉ VERS L’ECOLOGIE! En 1924, Emil Frey, jeune mécanicien, décide de s’établir à son compte en ouvrant un atelier de réparation pour automobiles et motocyclettes. Le groupe est aujourd’hui présent dans toute la Suisse, et notamment à Nyon, dont le garage rayonne sur toute la côte vaudoise. C’est dans ce garage que nous avons rencontré l’équipe du garage Emil Frey.

220


PLEINS FEUX SUR L’ÉCOLOGIE Emil Frey SA Nyon, le plus grand garage de La Côte, met résolument l’accent sur la protection de l’air et de l’environnement avec plus de 50% des modèles des marques qu’il représente – Land Rover, Range Rover, Subaru, Suzuki, Kia, Toyota et Lexus – proposés en version «éco aux normes A et B» ou «hybride». Toyota et Lexus ont mis au point des véhicules équipés de la technologie «full hybrid». Ces deux marques lancent plusieurs nouveautés sur le marché en 2012: chez Toyota, on annonce la Yaris hybride, la Prius Wagon + et la Prius Plugin, dont 80% des matériaux de fabrication sont recyclables. Chez Lexus, on attend les modèles CT 200h F et GS 450h.

UNE ENTREPRISE ATTENTIVE À L’ÉCOLOGIE Le souci de l’écologie n’est pas seulement une préoccupation des constructeurs, il est aussi pris en compte par l’entreprise, qui trie et recycle papier, poubelles, acier, huiles, pneus, batteries… Emil Frey Nyon a ainsi renouvelé les certifications ISO 14204 et 9001.

UN SERVICE PERSONNALISÉ, LES AVANTAGES D’UN GRAND GARAGE Le garage Emil Frey est le plus grand garage de La Côte et emploie une cinquantaine de collaborateurs dans différents départements: atelier mécanique, carrosserie, magasin de pièces détachées pour tous les agents de La Côte, vente et administration. Il forme également des apprentis dans tous ces secteurs. Malgré ces dimensions imposantes, toute l’équipe du garage, sous la direction de Christian Chevalier, s’attache à offrir un service soigné, personnalisé et sympathique à la clientèle.

UN SERVICE DE VENTE NEUVE ET OCCASION Représentant les constructeurs Toyota, Land Rover, Range Rover, Subaru, Suzuki et Kia et agent de service Lexus, le garage Emil Frey de Nyon vend plus de 1’200 voitures neuves et d’occasions par an, preuve que la clientèle de toute la région apprécie à la fois le vaste choix des marques – correspondant à tous les goûts et à tous les besoins – et la qualité de ses prestations. A deux pas du garage, sur plus de 6’000 m2, son parc d’occasion présente un vaste choix de modèles de toutes marques et pour tous les budgets. Le groupe Emil Frey est l’un des plus grands importateurs de voitures en Suisse où il est présent depuis plus de 80 ans, ainsi qu’à l’étranger. Il emploie au total 5’000 collaborateurs, dont la moitié dans notre pays.

www.emil-frey.ch/nyon 221


20 rue de Rive CP 1283 • CH-1260 Nyon Tél. +41 (0)22 994 23 23 Fax +41 (0)22 994 23 24 naef@naef.ch • www.naef.ch

NAEF IMMOBILIER

EXPÉRIENCE ET PROXIMITÉ Le 26 septembre 1881, Ernest Naef et Charles Nicole s’associent pour ouvrir un bureau d’affaires commerciales et immobilières à Genève. Aujourd’hui, Naef Immobilier fête ses 130 ans d’existence et a connu une croissance fulgurante ces dernières années. Le groupe compte près de 260 collaborateurs répartis sur cinq sites, dans toute la région lémanique et jusqu’au littoral neuchâtelois. Une connaissance approfondie des marchés, des équipes performantes, de solides bases financières ainsi que des valeurs éthiques claires constituent les éléments caractéristiques du groupe Naef. Nous avons rencontré Etienne Nagy, Directeur général de Naef Immobilier

222


COMMENT LE GROUPE NAEF SE DISTINGUE-T-IL? Pour répondre aux besoins de notre clientèle, le groupe Naef a choisi d’assurer un large éventail de services propres à l’immobilier avec dernièrement un nouveau département, Naef Prestige, dédié aux biens hauts de gamme. Une des forces de Naef Immobilier, réside certainement dans son réseau d’agences qui allie complémentarité et proximité. Par ailleurs, notre métier exige des efforts continus de perfectionnement. C’est pour cette raison que notre groupe a orienté son développement vers des thèmes tels que le développement durable ou encore la régie high-tech avec des outils de gestion à la pointe de la technologie (e-naef, e-stats). De plus, Naef Immobilier est constitué de différentes filiales compétentes, chacune avec sa vocation et ses objectifs propres. C’est ainsi qu’Alios, équipe d’architectes chevronnés, offre une palette complète de services allant de la conception à la réalisation, en passant par la valorisation de biens immobiliers. Citons également Acanthe, société d’expertise immobilière qui offre également une vision analytique du marché via son édition annuelle de référence, «l’Observatoire de l’Immobilier».

DES SERVICES SUR MESURE Gérance Quel que soit le type de bien, Naef Immobilier propose à ses clients privés ou institutionnels une gestion traditionnelle ainsi que des solutions personnalisées (reporting, gestion sur comptes de tiers, etc.). Par ailleurs, nous mettons à disposition des propriétaires la plateforme e-naef qui permet de suivre au quotidien et en toute transparence son patrimoine immobilier, avec des vues détaillées immeuble par immeuble.

Courtage résidentiel En matière de transaction immobilière, Naef Immobilier possède une solide équipe de courtiers avec d’excellentes connaissances du marché régional et aujourd’hui international à travers notre nouveau partenariat avec Knight Frank. Notre groupe se démarque également sur le marché de l’immobilier commercial et dans le pilotage de promotions pour son propre compte et celui de tiers avec la réalisation de plusieurs opérations de grande envergure.

Courtage Prestige Naef Immobilier a fait le choix de dédier un département spécifique, Naef Prestige, pour répondre aux demandes croissantes de sa clientèle haut de gamme. Depuis octobre 2011, nous sommes devenus partenaire de Knight Frank, acteur incontournable de l’immobilier d’exception à l’international. En s’associant à Knight Frank, nous donnons la possibilité à nos clients ou futurs acquéreurs, de profiter d’un réseau mondial de plus de 244 agences et d’offrir ainsi, un niveau de services supérieur dans ce secteur de marché. Aujourd’hui notre portefeuille s’est développé et comporte de magnifiques propriétés exclusives. Soulignons que cette association est le résultat d’un travail conjoint de trois ans qui a permis à nos deux entités de se compléter dans ce souci d’excellence lié à la commercialisation de biens de prestige.

223


LA BOIRONETTE La nurserie-garderie de Nyon fête cette année ses 10 ans. Sa directrice, Viviane Freymond, se rappelle des débuts avec trois groupes d’enfants des environs et une vingtaine d’employés. Depuis, la structure a bien grandi! Elle compte aujourd’hui 6 groupes de bambins de toute la région ouest lémanique et des écoliers de première et deuxième enfantine, un nouveau site et déjà 90 employés. Ce succès témoigne du professionnalisme, du sérieux et de l’engagement au quotidien de ceux qui veillent sur les petits et font la Boironette. Les lieux réunissent toutes les conditions pour que les enfants évoluent vers l’autonomie à leur propre rythme en apprenant et en s’amusant. Viviane Freymond nous a fait visiter les lieux.

Les «Pitchounes»

224


LES CONDITIONS IDÉALES À L’ÉPANOUISSEMENT DES ENFANTS Notre personnel tient compte des besoins de chaque enfant et leur porte un regard attentif et personnalisé. La mise en confiance, la stimulation et la tendresse sont capitales pour les bambins en bas âge. Les différentes salles sont conçues avec différentes caractéristiques suivant le groupe de tranche d’âge qui leur est affecté. Nous avons notre propre cuisine, tout est préparé sur place avec grand soin. Les enfants satisfont leur curiosité et pratiquent des activités qui correspondent à la période de développement qu’ils traversent. Dès l’âge de 18 mois, des ateliers d’éveil permettent de découvrir l’anglais, la musique ou la cuisine et même le sport avec des sorties dans une salle de gym et les conseils de vrais professeur de gym.

Les «Crapouillots»

Les «Pitchounes» (3 à 12 mois) Les premiers contacts avec le monde. Les bébés sont suivis, accompagnés et stimulés dans les différents stades de développement à travers l’appréhension des objets et la communication verbale, visuelle et gestuelle, les câlins et la tendresse. Des exercices d’éveil corporel, différents jeux, bricolages, chansonnettes, mimes et histoires ponctuent leur journée et contribuent à leur éveil.

Les «Frimousses» (12 à 18 mois) La motricité et l’affirmation. Les jeunes enfants développent leur nouvelle mobilité sur deux jambes grâce à des installations appropriées. Les activités journalières favorisent l’enrichissement de leur personnalité et le renforcement de leur sécurité affective.

Les «Crapouilles» (18 mois à 2 ans) Les cinq sens. Les petits découvrent les différentes matières, l’espace et ses obstacles, la musique, les puzzles, les jeux de logique motrice par le biais de thèmes qui se renouvellent tout au long de l’année et se prolongent jusqu’à table où les enfants sont encouragés à goûter à tout.

Les «Crapouillots» (2 à 2 ½ ans) La découverte de soi et des goûts. Les bambins sont initiés à l’hygiène corporelle avec la mise en place d’un plan commun pour la maison en collaboration avec les parents. Les thèmes de chaque mois sont de plus en plus élaborés et familiarisent les enfants avec les fêtes et les traditions qui jalonnent l’année.

225


Les «Fripouilles» (3 à 3 ans ½) Les premiers pas vers l’autonomie et le collectif. Les enfants apprennent à enfiler leurs chaussures, à s’habiller, à aller petit à petit seul aux toilettes, mais aussi à utiliser seul un couteau et une fourchette et à faire usage régulier des mots magiques que sont «S’il vous plaît» ou «Merci». C’est également dans cette tranche d’âge que le fonctionnement d’une collectivité par le rangement ou le respect du matériel sont assimilées. L’écoute des camarades et les règles de jeux commencent aussi à être apprises. Les activités mensuelles s’enrichissent de visites extérieures culturelles ou éducatives avec des ballades dans les bois ou à la ferme.

Les «Crapouilles»

Les «Chenoilles» (3 ½ à l’âge de la scolarité) Créativité, apprentissage et valorisation. Les futurs élèves sont encouragés à acquérir leur autonomie et sont valorisés dans leurs actions positives afin de les aider à s’épanouir et à prendre confiance en eux. Différentes activités préparent à l’école comme le graphisme (tenir un crayon), la communication (corriger les fautes de language), les exercices physiques (développement de la motricité) et l’éducation artistique (développer la créativité).

226


1re et 2e enfantine (dès 4 ½ ans) Réservées aux enfants résidents de la Boironette, ces classes permettent une transition en douceur vers la scolarité. Un suivi personnalisé et des classes de taille restreinte assurent une bonne préparation à la suite du cursus.

LA BOIRONETTE CHOUCHOUTE SES BAMBINS COMME SES EMPLOYÉS PRESQUE TOUTE L’ANNÉE L’encadrement est composé de professionnels dans les salles d’activités comme dans la cuisine. Nous formons des apprentis qui sont soigneusement choisis dans le but de rester longtemps à nos côtés. Notre d’activité demande une grande attention et presque un instinct naturel pour veiller au bien-être des enfants, c’est pourquoi nous sommes très exigeants avec notre personnel. La Boironette ne ferme pas en été, une différence qui soulage bien des parents dans l’obligation de travailler pendant les vacances scolaires!

Les «Fripouilles»

Nurserie-Garderie LA BOIRONETTE Route du Boiron 19 • CH-1260 Nyon Tél. 022 365 51 90 • Fax 022 365 51 89 • info@laboironette.ch

www.laboironette.ch 227


LA VALLÉE DE JOUX, ENTRE CONTRASTE ET HARMONIE Pays magnifique pour les uns, pays secret ou de loup pour d’autres, à la fois sauvage et tournée vers le luxe de la haute horlogerie, la Vallée de Joux intrigue, fascine ou rebute. Terre de contraste, sertie de lacs, de verdure et de forêts, la Vallée de Joux se révèle comme un monde à part, par sa configuration en forme de bassin fermé, isolé des contrées voisines par des chaînes de montagnes. Un charme fou, une palette étendue de paysages divers font de cette région un authentique kaléidoscope du Jura Vaudois. Ici, le tourisme de masse n’a pas sa place, mais une infrastructure discrète, et efficace, vous permet des loisirs à la carte dans un véritable paradis de la nature. Randonnée pédestre ou VTT dans la fraîcheur du matin, voile ou ski nautique dans la chaleur de l’après-midi et en soirée, dégustation de produits du terroir accompagnés de rencontres avec des habitants bien enracinés et pourtant ouverts sur le monde. Une Vallée, pour tout dire, unique et profondément magique.

Cédric Paillard, Directeur Vallée de Joux Tourisme

© Claude Jaccard / vaud-photos.ch

228


LA VALLÉE DE JOUX, HARMONY AND CONTRAST For some people this is a magnificent area, others think of it as their secret spot or as the place where the wolves live. This mixture of the «wild» elements in contrast to the luxurious clock industry can fascinate or repel. Land of contrast; this basin shaped valley is isolated from its neighbors by the Jura Mountains, studded with lakes, rolling pastures and deep forests. A genuine kaleidoscope of Jura Vaudois, the Vallée de Joux distinguishes itself as a world apart. In this natural paradise, mass tourism does not exist. The discrete and efficient local infra structure allows your recreations to be organized «à la carte». The days are full with hiking or mountain biking in the fresh mornings, sailing or waterskiing in the warm afternoons and finishing off the day with tasty local delights. Here, one can socialize with firmly rooted residents whom are open-minded and worldly. This valley, in short, is unique and profoundly magical.

Cédric Paillard Director Vallée de Joux Tourism

229


LA VALLÉE DE JOUX,

SI PROCHE ET DÉJÀ AILLEURS Nichée au nord ouest de la Suisse, à 1’004 mètres, la Vallée de Joux est aisément accessible en train ou en voiture via le réseau autoroutier et routier helvétique.

230


Le canton de Vaud est sillonné par l’autoroute A1 qui relie l’Autriche à la France. Les sorties d’autoroutes de Cossonay, Aubonne, Gland et Nyon ainsi que l’échangeur d’Essert Pittet vous permettent de rejoindre facilement les 3 cols qui entourent la Vallée de Joux. Du Col du Mont d’Orzeires 1’060 m, du Mollendruz 1’180 m ou du Marchairuz 1’449 m, vous plongez en direction de la Vallée de Joux et de ses charmants villages au bord du lac. La région est aussi accessible grâce à son réseau de train régional TRAVYS qui est relié à la gare CFF et TGV de Vallorbe. Depuis toutes les gares de Suisse, chaque heure, un train vous permet de gagner les bords du lac de Joux.

ENTRE HISTOIRE ET TRADITION Depuis plus de deux siècles, la Vallée de Joux est une référence mondiale de l’horlogerie, elle est le fleuron de la montre compliquée et le berceau de l’horlogerie haut de gamme. La Vallée compte une bonne vingtaine de manufactures horlogères, dont on retrouve les montres dans les plus prestigieuses vitrines horlogères de toutes les métropoles internationales. L’Espace Horloger de la Vallée de Joux au Sentier présente des pièces de la production actuelle à travers les principales entreprises de la région. Plus qu’un musée, l’Espace Horloger a non seulement pour vocation de parler de l’art horloger de la Vallée de Joux mais est une véritable plate-forme du savoir-faire horloger et de ses métiers. Il faut relever qu’il est le seul Musée d’Horlogerie du canton de Vaud accessible au public et, par là même, le dépositaire du patrimoine horloger de toute une région. De la découverte des professions qui ont forgé l’horlogerie, le visiteur passe à la révélation du génie horloger de la Vallée de Joux et des merveilles de mécaniques qui y ont été créées. L’Espace Horloger est un outil didactique, pédagogique et ludique qui permet aux générations de se retrouver et partager leurs connaissances tout en découvrant l’histoire insolite des Combiers, des fermes horlogères et des hommes qui ont fait le renom de cette région. Le visiteur part à la découverte de l’ensemble des formations de la filière horlogère, de la micromécanique et de la bijouterie. A la collection permanente du Musée, vient s’ajouter plusieurs fois par an, des expositions temporaires présentant certains joyaux de l’horlogerie. Ce haut lieu place la Vallée de Joux au cœur du massif jurassien, véritable témoin d’un patrimoine horloger d’exception. Une visite donne la possibilité au grand public et à la jeunesse d’en découvrir toute la richesse. L’Espace Horloger est ouvert dès le 26 mai 2012. Plus d’informations sous www.espacehorloger.ch

©

s ar em d Au

et gu Pi

231


LA VALLÉE DE JOUX, NATURELLEMENT AUTHENTIQUE La Dent de Vaulion, magnifique belvédère niché à 1’483 m, bénéficie d’un panorama magnifique sur les Alpes, la plaine, le Jura et la Vallée de Joux. Du sommet, lorsque le temps le permet, on jouit d’une vue imprenable sur 8 lacs de Suisse Romande et de France voisine! On accède facilement au chalet de la Dent de Vaulion par une route carrossable ou par différents sentiers. En hiver, on peut y monter en téléski. Le Lac de Joux est le plus grand plan d’eau de tout le massif jurassien. En hiver, il devient ni plus ni moins la plus grande patinoire naturelle d’Europe et en été, il attire sportifs et amoureux de la nature. Le Lac de Joux (1’004 m.) accompagné du Lac Brenet et du Lac Ter se situe entre la chaîne du Risoud et le massif du Mont Tendre (1’679 m.). D’une surface de 9,5 km2, il est alimenté par l’Orbe et la Lionne dont les eaux s’infiltrent principalement dans les profondeurs calcaires du lac pour ressortir aux grottes de Vallorbe. Les airs vifs du Lac de Joux sont très appréciés des véliplanchistes. Au cœur de l’été, l’eau peut atteindre les 24° et les plages sont propices aux baignades naturelles et romantiques. Hôtels, terrasses ombragées, campings, randonnées pédestres, cyclotourisme, pêche ou le bateau Le Caprice II permettent de jouir du magnifique paysage du Lac de Joux, en toute saison.

GASTRONOMIE Le Vacherin Mont-d’Or AOC, produit phare des fromageries de la Vallée de Joux est fabriqué en hiver. Ce produit du terroir à pâte molle est emballé dans une boîte d’épicéa et entouré d’une écorce. L’eau de vie de Gentiane ainsi que les poissons du lac sont également reconnus et fort appréciés par les gastronomes de tous horizons.

EVÈNEMENT Chaque année, le premier dimanche de juillet a lieu le slowUp Vallée de Joux. Cette journée gratuite est réservée à la mobilité douce. La route qui entoure le lac de Joux est fermée à la circulation et réservée aux vélos, piétons, trottinettes ou tout autre moyen de déplacement écologique. Des animations sportives, culturelles et culinaires invitent les participants à s’attarder sur les paysages ou les stands qui jalonnent le parcours. 232


VALPASS A la Vallée de Joux, les loisirs s’offrent à vous! Avec la carte journalière ValPass, libre circulation pour les hôtes de la Vallée de Joux sur les transports publics, 50% de réduction sur les entrées au cinéma, à l’Espace Horloger, à la piscine ainsi qu’un rabais sur la location de vélo électrique, e-bike. Dès une nuit passée à la Vallée de Joux, bénéficiez de la carte ValPass. Cette dernière vous offre la libre circulation sur le train Le Pont – Le Brassus, la ligne de bus Le Pont – Le Sentier ainsi que sur le bateau le Caprice II. De plus, vous profitez de l’entrée à demi-prix au cinéma la Bobine, à l’Espace Horloger à la piscine du Centre Sportif et d’un rabais de CHF 5.– sur la location de vélo électrique. Dès lors, pendant vos vacances entre le 1er juin et le 31 octobre, séjournez et découvrez sans compter!

AGENDA LA VALLÉE DE JOUX Comptoir de la Vallée de Joux • Du 26 au 29 avril 2012 Chaque année la patinoire du Centre Sportif, ouvre ses portes au Comptoir de la Vallée de Joux. La surface glacée se transforme en hall d’exposition ou les exposants locaux se présentent à leurs visiteurs, clients ou amis. Rencontres Internationales de chœurs d’hommes • Du 15 au 17 juin 2012 Une programmation sublime de 3 jours avec des chœurs russes, croates, allemands, italiens et basques qui présenteront un répertoire très varié. slowUp Vallée de Joux • 1er juillet 2012 Le slowUp Vallée de Joux a lieu toujours le 1er dimanche de juillet. Les 23 km de routes autour du lac sont, ce jour là, réservées à la mobilité douce. Jeune ou vieux, seul, en couple, en famille ou en groupe, vous pouvez sans soucis musarder, pédaler, patiner, marcher et reprendre haleine tout autour du lac. C’est l’occasion rêvée de découvrir une magnifique région tout en étant déguisé, décontracté ou super équipé - le but est de participer peu importe si vous roulez avec un «city bike» ou «une bicyclette à l’ancienne». Bougeons ensemble, c’est le pied! Hockeyades • Du 15 au 18 août 2012 Le Centre Sportif de la Vallée de Joux organise les «Hockeyades». Chaque année, ce tournoi accueille des équipes Suisses prestigieuses ainsi que deux clubs étrangers de haut niveau. Alors, fans de hockey sur glace, ne manquez pas ce superbe rendez-vous estival! Dragonboat festival • 2 septembre 2012 Le cinquième festival des bateaux-dragons de l’ESCA a lieu au bord du lac à l’Abbaye. Le but à travers ces courses de bateaux est de sensibiliser les personnes aux problèmes du cancer du sein et de rassembler des fonds pour le travail de l’ESCA à Genève. Entraînement le samedi 3 et courses le dimanche 4 septembre. Fête du Vacherin Mont d’Or • 22 septembre 2012 Pour la 16e année, le village des Charbonnières accueille sa traditionnelle fête du vacherin Mont d’Or. Dès 9h00, marché des produits régionaux, présentation des vacherins 2012, descente des troupeaux, cors des Alpes, sonneurs de cloche, claqueurs de fouet et orchestres champêtres. P l u s d ’ i n f o s s o u s : w w w. m y v a l l e e d e j o u x . c h Photos © Claude Jaccard / vaud-photos.ch

233


© C. Jaccard/vaud-photos.ch

BIEN VIVRE… EN PAYS DE VAUD! Plages, lac et nature! La Région d’Yverdon-les-Bains offre une multitude d’activités printanières et estivales, permettant de se rafraîchir et de bénéficier d’atmosphères et de paysages quasi méditerranéens. Le Jura, poumon vert, et le Vermont du canton de Vaud, voit ses chalets d’alpage rouvrir pour la saison d’été, avec sa palette de balades, de paysages encore intacts et ses panoramas alpins. Vues du Jura, les Alpes prennent une dimension mystique, et chaque jour différente.

L’exposition PlayTime parrainée par Pro Helvetia a ouvert ses portes à La Maison d’Ailleurs, basée à Yverdon-lesBains. C’est la plus grande exposition jamais organisée par cette institution unique en Europe et dédiée à la Sciences Fiction. Avec PlayTime ce sont les arts graphiques du jeu vidéo qui sont mis en scène, et bien entendu les visiteurs sont invités à jouer sur les multiples consoles réparties dans les salles. Une exposition, qui promet de générer un public très divers et très nombreux. Les multiples hôtels de la région répartis entre Les Rasses, Sainte-Croix, la région de Grandson, Yvonand, Orbe et Yverdon-les-Bains, ainsi qu’une offre de quelque 85 logements chez l’habitant (Bed & Breakfast) permettent de vivre pleinement une région où il fait bon se ressourcer. Aux lecteurs de Bien Vivre en Pays de Vaud, la Région d’Yverdon-les-Bains souhaite de belles activités estivales et douces pour ce début de printemps.

Dominique Faesch, directrice régionale du tourisme Yverdon-les-Bains Région Jura/Lac (ADNV)

Plage d’Yvonand © Claude Jaccard / www.vaud-photo.ch

234


LIFE AT ITS BEST… IN THE CANTON OF VAUD! Beaches, the lake and a natural environment! The region of Yverdon-les-Bains offers a multitude of spring and summer activities, enabling visitors to freshen up and to benefit from an almost Mediterranean atmosphere and landscapes. Alpine chalets open up for the summer season, and in the green belt of the Jura Mountains and the Vermont area of the canton of Vaud, a range of walks are suggested, featuring unspoiled landscapes and splendid alpine panoramas. Seen from the Jura, the Alps take on a mystical dimension that changes every day. The exhibition PlayTime, sponsored by Pro Helvetia, has opened its doors at the “Maison d’Ailleurs” at Yverdon-lesBains. It is the biggest exhibition ever organized by this unique institution in Europe, dedicated to science fiction. PlayTime is a representation of the graphic arts used in video games. Of course, visitors are invited to play on multiple game consoles all over the hall. It is an exhibition that promises to attract a great number of visitors of all kinds. The region’s numerous hotels scattered between Les Rasses, Sainte-Croix, the Grandson region, Yvonand, Orbe and Yverdon-les-Bains, as well as some 85 bed & breakfast accommodations enable visitors to explore the area and to unwind in a magnificent environment. For a good start to the spring season, the Yverdon-les-Bains region wishes all readers of “Bien Vivre en Pays de Vaud” excellent and enchanting summer activities.

Dominique Faesch, Director, Regional Tourism Board Yverdon-les-Bains Région Jura/Lac (ADNV)

235


BIEN VIVRE…

EN PAYS DE VAUD! Qu’attend le visiteur de quelques jours de vacances, qu’il prendra de manière répétitive tout au long de l’année? Le ressourcement, le bien-être, la découverte font partie des séjours valorisants recherchés aujourd’hui. Et la Région d’Yverdon-les-Bains offre certainement cet ensemble d’expériences qui participent au souvenir d’un congé réussi.

Plage d’Yverdon-les-Bains

236


La diversité de l’offre permet des découvertes culturelles, de l’ensemble médiéval de Romainmôtier, qui abrite la plus ancienne abbatiale romane de Suisse à la magnifique demeure châtelaine érigée par les Grandsons, surplombant le lac de Neuchâtel. Un séjour pourra être ponctué par des balades à pied, en vélo électrique ou en bateau solaire, le long des vignobles ou dans les Gorges de l’Orbe. Et la découverte se prolonge par des dégustations de produits du terroir, la raisinée, les filets de bondelle fumée, la saucisse au choux, les truffes suisses du pied du Jura, et des assemblages de vin tant des vignobles de Bonvillars que des Côtes de l’Orbe. A Grandson il est possible de participer à un atelier de confection du fameux taillé aux greubons. Château de Champvent © Christophe Carisey

© Claude Jaccard / www .vaud-photo.ch

© Claude Jaccard

Dès le mois d’avril tous les sites touristiques de la région ouvrent leur porte, notamment: les Grottes de Vallorbe avec leur spectacle Son et Lumière dans un impressionnant espace de 40 mètres de hauteur et situé à 100 mètres sous terre, les Mosaïques romaines de Boscéaz à la sortie d’Orbe, ainsi que l’exposition Au Fil de l’Eau située dans le décor grandiose des anciens moulins ROD (XVIe), surplombant la rivière par le plus ancien pont de pierre de Suisse. 237


Le 28 avril sera inauguré un magnifique parcours pédestre lié à l’Eau entre Orbe, Chavornay, La Sarraz et Cossonay. A Yvonand et Yverdon-les-Bains les plages, bordées par les réserves de la Grande Cariçaie, attendent les premiers baigneurs, sous les pins et dans un décor paisible et naturel. La Fête de l’Eau organisée les 29 et 30 juin verra de nombreuses activités lacustres sur les Quais de la Thièle et les Rives du Lac à Yverdon-les-Bains.

Plage d’Yverdon-les-Bains

La Grande Cariçaie © Benoît Renevey

Plage d’Yvonand © Claude Jaccard

Exposition Playtime © Sarah Carp

© Sarah Carp


QUELQUES CONSEILS POUR UNE JOURNÉE DÉCOUVERTE Par une chaude journée de printemps, le Jura proche des centres urbains offre une escapade rafraîchissante. Sainte-Croix est facilement accessible par le petit train de montagne qui emmène ses passagers à travers champs et le long du splendide cirque rocheux surplombant Baulmes.

Atelier du Dr. Wyss

A 5 minutes de la gare le petit Musée des Arts et Sciences, et ses salles à l’ancienne, offre un voyage au cœur du patrimoine industriel de la cité des boîtes à musique. Le musée CIMA, Centre International de Mécanique d’Art et musée des boîtes à musique se trouve d’ailleurs à quelques pas. Sur demande, il est possible de découvrir un atelier reconstitué de fabrication des boîtes à musique, où une quarantaine de machines per mettent de comprendre le travail complexe de confection d’un objet qui ornementait la plupart des salons au XIXe siècle.

Grand Hôtel des Rasses

Et pour le visiteur qui souhaiterait profiter des soirées fraîches, du panorama alpin et d’un repas terroirs, l’Hôtel de France 3*** à Sainte-Croix et l’emblématique Grand Hôtel des Rasses offrent l’accueil chaleureux et traditionnel des bonnes maisons helvétiques.

ATELIER NAUTIQUE ET MÉCANIQUE Entretien

Réparations

Votre bateau vous réclame une réparation ? N’accroche plus avec votre ponton ? Se dispute avec votre remorque ? Quelle qu’en soit la marque, n’hésitez pas à nous rendre visite!

Hivernages

Shop

Ch. du Pécos 21 1422 Grandson Tel. 024 445 65 53 Fax 024 445 65 43 info@mecanautique.ch www.mecanautique.ch

Notre Atelier avec accès lac, ponton et bouées se trouve à quelque mètre du port de Grandson (Lac Neuchâtel). Spécialisé sur les moteurs diesel et essence (in-bord et hord-bord) nous nous occupons des entretiens, réparations, révisions ou remotorisation. Chez nous, votre bateau est en bonnes mains. De l'hivernage intérieure ou extérieure à la préparation du bateau pour la nouvelle saison (antifouling, nettoyage, réparations coque/pont) jusqu’à l’installation des accessoires électrique ou électronique, nous sommes là à votre service. Dans notre Magasin avec pièces de rechange et accessoires nautiques de plusieurs marques vous trouveriez sûrement ce que vous fasse plaisir. Service bilingue de qualité. Car un bateau doit faire plaisir !

239


LE KARTING DE VUITEBŒUF 1,6 KILOMÈTRE DE PISTES POUR S’ÉCLATER Le Karting de Vuiteboeuf, non loin d’Yverdon, est l’un des plus grands espaces dédiés à ce sport en Europe. Depuis plus de dix ans, Philippe Ossola, son propriétaire, y vit sa passion pour le sport automobile. Visite.

240


Grand amateur de sports automobiles, Philippe Ossola était un habitué du karting de Pontarlier en France voisine jusqu’au jour où il s’est dit qu’il devait être possible de faire quelque chose de semblable du côté vaudois de la frontière. L’idée fait son chemin et une fois l’emplacement idéal trouvé, il initie la construction des infrastructures et inaugure officiellement le Karting de Vuitebœuf en mars 1997. À l’époque, il s’agit du premier karting de Suisse Romande, il est aussi l’un des plus grands sites du genre d’Europe avec les plus de 1’600 mètres de ses pistes intérieures et extérieures.

SEUL OU EN GROUPE Les formules que propose le Karting de Vuitebœuf vont des séries simples de dix minutes aux grands prix privés dignes de la Formule 1. C’est d’ailleurs cette dernière option qui plait le plus. Entre amis ou en sortie d’entreprise, le staff du Karting de Vuiteœuf vous réserve la piste et vous organise une véritable «compétition» avec essais libres, essais chrono et course. Les véhicules à disposition sont eux aussi nombreux: karts de 120, 200 ou 270 cm2, karts de compétition de 28CV et Biland de 30CV pour les experts et karts biplaces pour les enfants et même karts pour handicapés avec commandes au volant. 241


PLEIN D’EXTRAS En parallèle des activités hebdomadaires habituelles, le Karting de Vuitebœuf propose des animations et des événements à thème tel que barbecues en été ou «soirées glisse» pour des sensations fortes sur pistes mouillées. On peut aussi et bien sûr se restaurer sur place et, comble de la distinction, se faire organiser un transfert par hélicoptère.

HORAIRES D’OUVERTURES • Lundi: fermé • Du mardi au vendredi: • de 9h à 12h et de 14h à 22h • Samedi: de 10h à 22h • Dimanche: de 10h à 19h

242


UN GARS UNE FILLE Un papa et sa fille, une sœur et son frère, un couple… des équipes exclusivement composée d’un garçon et d’une fille se mesurent dans la bonne humeur pendant un challenge d’une heure. Organisé de manière épisodique au Karting de Vuitebœuf, ce format de course rencontre un grand succès chez les habitués du circuit. A essayer de toute urgence!

KARTING DE VUITEBŒUF En Bochet CH-1445 Vuitebœuf/Yverdon Tél. + 41 24 459 19 22 Fax + 41 24 459 25 51 goodossola@bluewin.ch www.kartingvuiteboeuf.ch

243


En Chamard 79 • CP 637 CH-1401 Yverdon Tél. +41 (0)24 445 33 85 Fax +41 (0)24 445 54 69 gnv@gnv.ch • www.gnv.ch

GARAGE GNV

VOTRE SPÉCIALISTE HARLEY-DAVIDSON ET TRIUMPH DEPUIS 30 ANS Depuis plus de 30 ans, le garage GNV Yverdon propose à la vente des motos de qualités, assisté d’un conseil personnalisé. Avec une véritable connaissance du métier, l’équipe du garage est à votre écoute pour vous guider et vous orienter dans votre choix. Spécialiste des Harley-Davidson, l’entreprise a acquis au fil des décennies un savoir-faire unique.

244


UN SHOW ROOM D’EXCEPTION Le garage GNV est une entreprise experte dont les compétences sont dédiées à la moto et son univers. L’équipe possède des aptitudes techniques et un amour de la moto leur permettant de vous guider dans votre demande. Une fois la porte du garage poussée, vous pénétrez dans un magasin ou les motos sont les reines du lieu ! De toutes sortes, de couleurs et de marques diverses, sans nul doute, vous trouverez votre bonheur. Le show room sera l’occasion de découvrir des motos prestigieuses.

UNE BOUTIQUE AVEC UNE GAMME COMPLÈTE D’ACCESSOIRES ET ÉQUIPEMENTS GNV intervient dans la vente et l’entretien de motos neuves et d’occasion, l’hivernage en locaux sécurisés, la location de motos et la mise à disposition de véhicules de remplacement. Une boutique est à votre disposition avec de nombreux vêtements, équipements et accessoires (H-D, CCI, DRAG, KURYAKIN, WW & CYCLES, etc).

DES MOTOS ANCIENNES, UNE ATMOSPHÈRE UNIQUE… La marque anglaise très ancienne Norton est présentée officiellement. Vous trouverez également plus de 50 anciennes motos, des sixties principalement. Vous serez transporté tout naturellement dans l’atmosphère et l’ambiance unique que suggère la marque mythique Norton.

LE GARAGE GNV, UN SPÉCIALISTE DANS LE SECTEUR HARLEY-DAVIDSON Avec comme secteur principal Harley-Davidson, le garage GNV est un véritable spécialiste dans ce domaine. A l’écoute du client, toute l’équipe vous accueille du mardi au samedi de 8h à 12h et de 13h30 à 18h (fermeture à 16h le samedi). Venez également visiter le show room et la nouvelle gamme 2012. 245


ESTAVAYER-LE-LAC ET PAYERNE LAISSEZ-VOUS SURPRENDRE! Au cœur d’une région préservée, Estavayer-le-Lac/Payerne constitue une destination de choix pour aime la nature, le lac, et les loisirs en plein air. Ses monuments chargés d’histoire, l’authenticité de son terroir, la splendeur de ses paysages sauront vous séduire. Vous pouvez plonger au cœur de la Grande Cariçaie, la plus grande réserve lacustre de Suisse, comptant plus de 3’000 hectares, sur 40 km de rives. Elle héberge plus d’un tiers de la faune et un quart de la flore suisse. Vous pouvez aisément observer ces populations d’oiseaux puisque la Grande Cariçaie est ouverte aux activités d’observations. La région d’Estavayer-le-Lac/Payerne est sans aucun doute le paradis privilégiés des randonnées à pratiquer en famille ou entre amis. Randonnées pédestres, itinéraires de cyclotourisme et de VTT, promenade en calèche, les amateurs de grand air profiteront du réseau étendu de routes balisées. La topographie harmonieuse et douce invite aux longues promenades, dans un environnement bucolique et enchanteur aux panoramas magnifiques. En printemps et en été, festivals de musique, fêtes traditionnelles, spectacles en plein air, marchés et brocantes animent les rues des deux cités et séduisent les visiteurs.

© Estavayer-Payerne Tourisme

Que ce soit par la nature préservée et la douceur des plages de la rive sud, ou par les richesses historiques millénaires, nous vous proposons un vrai dépaysement! Laurent Mollard, Estavayer-le-Lac & Payerne Tourisme

246


ESTAVAYER-LE-LAC AND PAYERNE LET YOURSELF BE SURPRISED! The Estavayer-le-Lac/Payerne Region is a special destination for outdoor recreation, lake sports, hiking and observing nature. Visitors will be surprised and delighted to discover a landscape abundant with natural and historical wonders. You can go into the heart of the Grande Cariรงaie, the largest water reserve in Switzerland. Its 40 km shoreline is divided into eight protected areas. Together, they give shelter to a third of the flora and a quarter of the fauna known in the country some of which are classified as rare species. The region Estavayer-le-Lac/Payerne is undoubtedly a paradise for family walking, cycling and hiking. A dense network of neatly marked tracks, paths and routes are specially meant for hikers, everyday bikers, mountain bikers as well as for a ride in a horse-drawn carriage. There topography is smooth and gentle. Walkers are captured by the truly idyllic surroundings that they can admire at leisure in any of the many scenic stops. In spring and summer, music festivals, traditional festivals, outdoor thespian shows and flea markets, all breed life into the streets of both cities. Naturally, they become a strong pole of attraction for residents and tourists. With their beautiful preserved natural landscapes, astounding biodiversity and millennium-old historical treasures, Estavayer-le-Lac and Payerne are the perfect destinations to get away from it all!

Laurent Mollard, Estavayer-le-Lac & Payerne Tourisme

247


BIENVENUE À

ESTAVAYER-LE-LAC ET PAYERNE

Château d’Estavayer-le-Lac © L. Chanez

248


PAYERNE Jusqu’à la réforme protestante de 1536, le prieuré de Payerne demeure un haut lieu de la civilisation clunisienne au cœur d’un bourg prospère et actif. Au centre de la vieille ville, domine l’abbatiale du XIe siècle, chef d’œuvre de l’architecture clunisienne et plus important témoignage de l’art roman en Suisse.

Abbatial de Payerne © ORapin

Située à mi-chemin entre Berne et Lausanne, Payerne joue depuis son rôle de ville d’affaires, de commerces et de loisirs. Les nombreux cafés et restaurants témoignent du goût des Payernois pour le bien vivre. L’accueil y est chaleureux, le rire facile et le tire-bouchon adroit. Sa base d’aviation militaire tient une place de leader dans le développement des technologies aéronautiques et a accueilli, en 2010, les premiers essais de l’avion solaire Solar Impulse, le projet de Bertrand Piccard.

© Sandra Mumprecht

Port d’Estavayer-le-Lac © Estavayer-Payerne Tourisme

ESTAVAYER-LE-LAC Ville médiévale au charme intacte, Estavayer-le-Lac ne laisse pas ses visiteurs indifférents. Des portes cochères et des maisons peintes, fleuries par de flamboyants rosiers grimpants, bordent les ruelles étroites de la Cité à la Rose. Enceintes, fontaines ou encore pavés d’un autre âge donnent à la vieille ville un air méditerranéen. Située sur la rive sud du Lac de Neuchâtel, au bord de la réserve de la Grande Cariçaie, Estavayer-le-Lac jouit d’une position privilégiée et offre toutes les infrastructures pour accueillir ses visiteurs. Haut lieu du nautisme, Estavayer-le-Lac se distingue par les nombreuses possibilités de pratiquer des vacances actives. Les amateurs de baignade et les familles apprécieront particulièrement les eaux peu profondes qui bordent les rives et les belles plages de sable agrémentées de roseaux. Estavayer-le-Lac est desservie par la voie routière Genève-Lausanne-Berne ainsi que par train et bateau.

RÉSERVE NATURELLE DE LA GRANDE CARIÇAIE Plus grande réserve lacustre de Suisse, la Grande Cariçaie s’étend d’Yverdon-les-Bains au canal de la Thielle. Ce vaste écosystème de 40 km de rives, composé de huit réserves naturelles abrite un tiers de la flore et un quart de la faune du pays dont quelques espèces rares. On y dénombre respectivement 1’000 et 10’000 espèces différentes. Parcourue de nombreux sentiers pédestres et d’une piste cyclable (la route 5 Mitteland), la Grande Cariçaie est largement ouverte aux activités de découverte de la nature. Des sentiers nature et des observatoires y sont aménagés. Les centres nature de La Sauge à Cudrefin et de Champ-Pittet à Yverdon-les-Bains constituent d’excellents points de départ pour découvrir cette réserve unique. Durant les périodes de migration des oiseaux, les réserves offrent des possibilités d’observation exceptionnelles. 249


DES VACANCES ACTIVES La région d’Estavayer-le-Lac et Payerne est sans aucun doute le paradis privilégié des randonnées à pratiquer en famille ou entre amis. Randonnées pédestres, itinéraires de cyclotourisme et de VTT, promenade à cheval ou en calèche, les amateurs de grand air profiteront du réseau étendu de routes balisées. Observatoire à la Grande Cariçaie © Estavayer-le-Lac/Payerne Tourisme La topographie harmonieuse et douce invite aux longues promenades, dans un environnement bucolique et enchanteur aux panoramas magnifiques. Les chemins bordent les champs de colza ou de tournesols, grimpent en pente douce, traversent des forêts majestueuses, enjambent des rivières. Ici, la nature se déploie en toute liberté. Itinéraires et cartes topographiques sont disponibles à nos offices du tourisme.

Depuis 2011, une carte de la Grande Cariçaie vous aide à mieux découvrir cette majestueuse réserve naturelle, et un réseau de stations de vélos en libre service vous permet de vous balader en vélos électriques dans notre belle région.

La Grande Cariçaie © Sandra Mumprecht

Plage d’Estavayer © Sandra Mumprecht

© L. Chanez

GASTRONOMIE ET VINS

© DR

Qui séjourne dans la région ne manquera pas de goûter aux spécialités gastronomiques qui ont fait la réputation enviée de la région: saucissons de Payerne, fromages artisanaux comme «Le Bon Vaudois», ou le «Maréchal», spécialités de poissons du lac comme la bondelle fumée ou encore les spécialités de pâtisserie comme le Payernois, les pains d’anis et la fine salée qui constituent des desserts pleins de délicatesse. Les plats ancrés dans la tradition s’harmonisent avec les vins fins cultivés sur les coteaux de Cheyres ou les nouveaux crus de Payerne issus de ses vignobles en Lavaux. www.estavayer-payerne.ch 250


C H - 1 8 6 8 C o l l o m b e y | T é l . 0 2 4 4 7 3 7 4 6 4 | w w w. g a r a g e - a l i z e . c h | i n f o @ g a r a g e - a l i z e . c h


INTERVIEW

NICOLE FAVRE, DIRECTRICE DE PAYS-D’ENHAUT TOURISME LA CRÉATION D’UN NOUVEL ORGANISME Depuis le 1er janvier 2012, les offices de tourisme de Château-d’Oex, Rougemont et Rossinière opèrent une fusion. Nicole Favre a pris les commandes de cette nouvelle aventure et nous raconte quels seront les changements à venir.

© ByAlfa

252


En quoi consiste le processus de rapprochement des offices de tourisme de Château-d’Oex, Rougemont et Rossinière? Il s’agit de la création d’un nouvel organisme: Paysd’Enhaut Tourisme. Il a été mis en place pour fédérer les différentes entités de la région et faire converger leurs efforts, simplifier les structures et utiliser les ressources de manière plus rationnelle. Le processus doit insuffler un nouvel élan à la promotion touristique régionale. Pays-d’Enhaut Tourisme va permettre l’apport de nouveaux fonds et la mise en commun des ressources. Ce nouvel organisme disposera de davantage de moyens pour développer l’offre touristique et son marketing. Le domaine des manifestations bénéficiera aussi de cette refonte par la mise en commun des différentes forces, jusqu’ici dispersées.

© www.ateliermamco.com

Quels sont les changements à venir pour 2012? L’actualité et les temps forts de cette année? Château-d’Oex et Rougemont conservent leur bureau d’information. Un nouveau point s’ouvrira probablement dans le courant de l’été à Rossinière. L’année culturelle reste variée et riche en événements: • Du 21 au 29 Janvier 2012, le Festival International de Ballons à Château-d’Oex a eu lieu pour le plus grand plaisir des passionnés et du public. • Le 24 février 2012, le Rallye du goût a eu lieu à Château-d’Oex. • Du 24 au 28 mai 2012, La Folia à Rougemont est toujours un événement pour les amateurs de musique. • Le 14 juillet 2012, Rougemont est en fête. • Du 27 au 29 Juillet 2012, la Fête de la Musique et la Grande brocante sont des événements incontournables dans la région. • Le 11 août 2012, Rougemont accueille le Marché villageois. • En Août, il est organisé une grande soirée au four à pain avec la Musique Militaire de Rougemont. • A noter également: le 29 Septembre 2012 avec la Désalpe à L’Etivaz. 253


INTERVIEW

Quel est votre parcours? Après avoir obtenu mon diplôme de l’Ecole de commerce, j’ai effectué des séjours linguistiques en Allemagne et en Angleterre. J’ai ensuite travaillé dans diverses entreprises internationales comme secrétaire de direction. Puis j’ai travaillé durant 15 ans à l’Union Fribourgeoise du Tourisme. En 2006 j’ai entamé une formation d’économiste d’entreprise en cours d’emploi. J’ai obtenu mon bachelor en automne 2010.

En quoi consiste votre nouveau poste? Quelles sont vos principales missions? Je suis chargée d’assurer la direction de Pays-d’Enhaut Tourisme. Mes principales missions sont la promotion de l’offre touristique, la participation à l’analyse et au développement de l’offre touristique régionale et également la coordination des services d’information touristique répartis sur les 3 sites. Le poste est très riche, il convient également de coordonner et diriger les activités opérationnelles liées à l’animation ou à l’organisation de manifestations de rayonnement national et international mais aussi de développer de nouveaux produits touristiques interdestinations. 254


Quelles sont les missions de l’association Pays d’Enhaut tourisme? Les principales missions sont de promouvoir l’essor du tourisme du Pays-d’Enhaut, valoriser ses atouts touristiques et agrémenter le séjour des hôtes. Elle participe au positionnement touristique du Paysd’Enhaut et à la politique touristique, en concertation avec ses membres, les Communes, l’Office du tourisme du canton de Vaud, Pays-d’Enhaut Région, le service cantonal du tourisme et d’autres partenaires au niveau interrégional ou cantonal, notamment au niveau des Alpes Vaudoises.

Comment se porte la région Pays d’enhaut d’un point de vue touristique, économique et culturel? La région a un fort potentiel du point de vue touristique. Ses principaux atouts sont l’authenticité, la nature, le terroir, le patrimoine bâti, les traditions, la culture, les sports, le ski. Le programme culturel propose des concerts de qualité qui sont très bien fréquentés. Interview réalisée par Soazig Courtois

www.pays-denhaut.ch 255


MORIER IMMO SERVICES

VOTRE PARTENAIRE IMMOBILIER

Nadia et Didier Morier

Fondée en 2008 sous la raison sociale Morier Immo Services, Nadia et Didier Morier offrent une palette très large de prestations immobilières. Active au Pays-d’Enhaut, dans la Gruyère et en Suisse romande, la société familiale et son équipe de professionnels, répond aux requêtes du client et trouve des solutions personnalisées. Des conseils immobiliers sur mesure aux propositions d’achat à la carte, visites et estimations individualisées, Morier Immo Services accueille ses clients dans une ambiance chaleureuse et conviviale, «comme à la maison»! Bien Vivre en Pays de Vaud a rencontré Didier Morier pour en apprendre davantage sur cette société qui fait de la simplicité son maître-mot.

Promotion «Les Flocons» aux Mosses. Appartements de: • 2,5 pièces dès CHF 282’000.– • 3,5 pièces dès CHF 446’000.– • 4,5 pièces dès CHF 457’000.–

256


«CHEZ NOUS, CHEZ VOUS» Chez Morier Immo Services l’accueil est un élément primordial et il se perçoit dès les premiers échanges. «La proximité avec le client fait parti de notre éthique. On le conseille en fonction du bien et de sa volonté», introduit Didier Morier. Dans un processus d’achat ou de vente, Morier Immo Services tend à concilier au mieux les intérêts communs sans pousser vers l’enrichissement de l’immobilier. Dans ce sens, la taille de la société joue en leur faveur. «Le fait que nous soyons une petite société nous permet de répondre à notre volonté de proximité et d’instaurer un suivi personnalisé avec nos clients», explique Didier Morier. Car à l’image de sa clientèle, Morier Immo Services est avant tout une société à visage humain qui recherche la simplicité, la discrétion et la transparence.

UNE LARGE PALETTE DE PRESTATIONS IMMOBILIÈRES Morier Immo Services propose des prestations qui se distinguent en trois piliers: voyages, location de biens pour les vacances et le courtage. Le service voyages est une particularité de la maison. Il consiste à offrir à une population locale, l’accès à une agence de voyage. Morier Immo Services dispose d’un réseau compétent et propose ce service de suivi et d’accompagnement dans l’organisation d’un voyage, aux personnes n’ayant pas accès à internet ou ne souhaitant pas payer par carte de crédit. «Seul, ce ne serait pas un service viable mais dans notre contexte, c’est indéniablement un plus», précise Didier Morier.

Le second service traite la gérance d’appartements de vacances. En collaboration avec l’office du tourisme, Morier Immo Services gère la location d’appartements de vacances ainsi que l’administration de PPE. Enfin, le service phare des agences immobilières: le courtage. Morier Immo Services garanti une écoute et un conseil sans engagement. «On dit souvent au client: chez nous vous êtes chez vous! Il n’est pas obligé de consommer pour franchir notre porte», assure Didier Morier. Après la phase de conseils, prend place le processus plus traditionnel au courtage. Pour les ventes: des estimations de biens, l’établissement des étapes et des modalités de vente, la mise en visibilité du bien du client ainsi que l’accompagnement et la prise en charge des démarches administratives; pour les achats: l’établissement des attentes du client, la mise à disposition d’un vaste réseau de partenaires indépendants, une sélection d’objets convaincants en terme de qualité et l’évaluation d’un prix en phase avec la réalité du marché. Bienvenue chez Morier Immo Services, Bienvenue chez vous!

MORIER IMMO SERVICES Grand’Rue 84 1660 Château-d’Œx Tél. 026 924 30 00 Fax 026 924 30 25 info@morierservices.ch www.morierservices.ch 257


INTERVIEW

CHARLES-ANDRÉ RAMSEIER

FESTIVAL DE BALLONS 2012, UN LÂCHER DE SENSATIONS FORTES! Syndic de Château-d’Oex, il est également un passionné de montgolfières. Il est le créateur du festival de ballons qui existe depuis 34 ans. Il revient pour nous sur les origines de cette grande manifestation qui réunit aujourd’hui les meilleurs pilotes du monde entier.

258

© Christoff Deyaer


Comment est né ce projet extraordinaire? En 1976, j’étais à l’époque jeune directeur de l’Office de Tourisme de Château-d’Oex. En charge de la culture et de son développement, j’ai souhaité innover et proposer un spectacle aérien de qualité au public. J’étais déjà passionné par cette activité et je m’étais rendu aux Etats-Unis ou encore au nouveau Mexique pour assister à des vols de montgolfières. Je me suis rapidement dit que les vols prendraient une toute autre dimension dans notre pays avec les montagnes et une vue extraordinaire.

Quand a eu lieu la première manifestation? La première édition a eu lieu en 1977 et nous fêtons nos 34 ans cette année! La manifestation a eu lieu très rapidement sur neuf jours. Les pilotes se connaissaient bien. Nous sommes passés de 12 ballons, à 80 ballons, puis à 110 ballons.

Quelles sont les contraintes techniques? Le vent est notre ennemi numéro 1. Nous misons sur cinq jours de vols sur les neuf jours de manifestation. Pour l’édition 2012, nous avons été malheureusement dépendant d’une météo très mauvaise. La sécurité est primordiale. Tout d’abord, nous avons affaire à de grands professionnels qui connaissent très bien les conditions météorologiques. Ils ont tous une très grande et très riche expérience. Nous effectuons de très nombreux vols aériens pour assurer la sécurité. Il y a énormément de préparation en amont pour une sécurité optimale.

Quels sont les temps forts de la programmation? Le programme est très riche. Nous avons la journée des enfants qui a lieu le mercredi avec vols captifs et grand lâcher de ballons. Le spectacle Son et Lumière du vendredi soir résonne au son des plus grands tubes du groupe suédois Abba. Nous avons profité du ballet aérien de parapentes, de la descente aux flambeaux de l’Ecole Suisse de Ski. 259


INTERVIEW

Cette 34e édition a été marquée par une nouveauté majeure: la remise de la Coupe David Niven. Cette course longue distance a été lancée en 1979 à Château-d’Oex et avait été abandonnée en 2008 à cause des contraintes toujours plus grandes liées à l’espace aérien. Le comité d’organisation du festival a décidé de réorganiser cette compétition en prenant des comptes des paramètres actuels de ce trafic.

Quand aura lieu la prochaine édition? La prochaine édition du Festival International de Ballons aura lieu du 26 janvier au 3 février 2013. Nous aurons le plaisir d’accueillir de nombreux pilotes, le public et toujours plus de vols et d’activités pour ravir petits et grands. Le festival est un moment culturellement pour Châteaud’Oex, il ouvre l’année sur une note optimiste et très créative. Cette manifestation est devenu un rendezvous incontournable pour les novices, les passionnés et les professionnels du monde entier. La 34e édition du Festival International de Ballons de Château-d’Oex a dû affronter une météo très capricieuse. Les pilotes n’ont pas pu voler toute la semaine afin de préserver leur sécurité. La plus belle journée du festival fût celle de jeudi avec une centaine de vols en ballons.

Chaque année, le Festival de Ballons accueille plusieurs pilotes expérimentés, en provenance du monde entier. Beaucoup ont des palmarès prestigieux. Nicolas Tièche, Jean Becker, Olivier Roux Devillas, Clive Bailey ou encore Robin Batchelor sont quelques-uns d’entre eux. Qui sont-ils? Exemple de 2 pilotes à la renommée internationale: Nom: Tièche / Prénom: Nicolas / Age: 44 ans Nationalité: Suisse, originaire de Château-d’Oex Palmarès: • Instructeur. • Chef d’école de l’unique centre de formation en Suisse romande pour les pilotes de ballons. • Pilote «freelance» pour la société «SkyEvent» de Château-d’Oex. • Pilote de ballons de 5’000 à 9’000 mètres cube. • Détenteur avec René Ramel du record de Suisse d’altitude avec un vol à 11’450 mètres. • Vainqueur du «Guru Memorial Race 2001», compétition de distance en ballon à gaz (2e place en 2002). • Sélectionné pour la Coupe Gordon Bennett 2004 et 2011, le must des compétitions de distance toutes catégories confondues qui regroupe les 20 meilleures équipages du monde. • Participation à la création de nombreux films.

260


Exploits: • En 1989, participation au «Trophée du Maroc», avec le pilote lausannois Claude Flury. • En 1993, participation à la «Route François 1er», le survol des Châteaux de la Loire en 1993. • Participation au très select «WiskyTour 2003» en Ecosse, organisé par Muir Moffat • En 2004, traversée des Alpes lors d’un vol de nuit sous la pleine lune. • En 2009, traversée des Alpes en ballon à gaz, d’Attisholz (Soleure) à San Giorgio (Torino), en passant à «quelques mètres» du Cervin. Nicolas Tièche est un habitué du Festival de Ballons auquel il participe maintenant depuis 27 ans. ***** Nom: Bailey / Prénom: Clive / Age: 54 ans Nationalité: Anglais Palmarès: • Instructeur. • Fondateur de Bailey Balloons. • Président du Festival International de Ballons de Bristol. • Directeur du Festival International de Ballons de Bristol durant 10 ans. • Membre du comité d’organisation de la Gordon Bennett Gas Balloon Race 2010. • Directeur de vol et directeur logistique pour l’explorateur et aventurier britannique David Hempleman-Adams dans plusieurs de ses records du monde en ballon. • Expérience en vols longue distance et en vols en altitude. • Vols pour plusieurs films, documentaires et publicités. Exploits: • Premier Européen à voler en Iran. • Détenteur du record d’altitude lors du Festival International de ballons de Bristol. • Détenteur du record de durée en ballon en 2009. • Vols à travers toute l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. • A l’origine de nombreuses et célèbres cascades. Parmi elles, marcher sur une corde suspendue entre deux ballons à air chaud à 4’000 pieds, transporter une moto sous une montgolfière avec le pilote de la moto qui finit par sauter en parachute, ou faire voler un ballon sous le Pont suspendu de Clifton (New Jersey, USA). Clive Bailey compte une vingtaine de participations au Festival International de Ballons de Château-d’Oex.

261


Sport, charme et authenticité à Champéry


VILLARS-GRYON Situées dans les Alpes Vaudoises, les stations de Villars et de Gryon se trouvent sur un balcon naturel orienté plein sud et bénéficient d’un panorama grandiose s’étendant du Lac Léman au Mont-Blanc. Ces villages de montagne à l’architecture typique offrent sport, détente et culture aux visiteurs de tous âges dans un cadre naturel préservé. Villars-Gryon favorise également les familles en termes de prix et d’accueil grâce à son label «Familles Bienvenues». Situées entre 2 communes viticoles, de nombreux grands crus locaux classés peuvent être dégustés et des fromageries d’alpage font découvrir des spécialités de qualité. Une vaste palette d’activités et de nombreux chemins de balade spécialement aménagés permettent de combiner plaisir en montagne avec culture générale. De nombreux musées et châteaux de renommée internationale, parcs de loisirs et bains thermaux viennent s’ajouter aux plaisirs culturels de la station. Serge Beslin Directeur Villars Tourisme

LES DIABLERETS La station des Diablerets se trouve au cœur des Alpes Vaudoises, à 1’200 mètres d’altitude dans une nature intacte au pied d’un immense massif montagneux coiffé d’un des plus beaux glaciers de Suisse. Cet authentique village de montagne permet de découvrir en quelques minutes un autre monde, loin de la frénésie urbaine. Les Diablerets présentent le double visage d’un village attaché à sa terre et d’une station touristique en plein essor. La proximité du Glacier 3000 permet aux visiteurs de combiner les activités sur le glacier aux autres activités proposées dans la station, tout au long de l’année.

© Photo Villars Tourisme, Suisse

La Maison des Congrès et l’infrastructure hôtelière permettent de proposer chaque année plusieurs évènements importants, tel que le Festival du Film Alpin des Diablerets en été.

264


VILLARS-GRYON The resorts of Villars-Gryon are located in the heart of the Vaud Alps on a natural balcony in an idyllic setting with a breathtaking panorama extending from Lake Geneva to Mont-Blanc. These resorts have carefully protected their village ambience and offer sports, relaxation and cultural activities for families and visitors of all ages in a intact natural setting. Villars-Gryon has earned the ÂŤfamilies welcomeÂť label. Located between 2 wine towns, numerous cellars are open for the tasting of wines, and several alpine pasture cheese makers produce high-quality specialities. A wide choice of activities and walking paths specially prepared allow to combine mountain pleasure and culture. Numerous nearby museums and castles of international renown, amusement parks and thermal baths add to the cultural assets of the resorts.

Serge Beslin Director Villars Tourism

LES DIABLERETS The Les Diablerets resort is located in the heart of the Vaud Alps, at an altitude of 1,200 metres in an unspoilt natural setting at the foot of an immense mountain massif topped by one of the most beautiful glaciers in Switzerland. This authentic mountain village allows you to discover in just a few minutes another world, far from urban frenzy. Les Diablerets has the double identity of being a village attached to its heritage and a growing resort town. The proximity of Glacier 3000 allows visitors to combine activities on the glacier with other activities offered in the resort all year long. The Conference Centre and the hotel infrastructure enable the town host major events each year, for example, the Les Diablerets Alpine Film Festival held in the summer.

265


UN ÉTÉ ENCHANTEUR À

© Photo Diablerets Tourisme, Suisse

VILLARS-GRYON, LES DIABLERETS

266


En été, plus de 500 km de sentiers de randonnée pédestre et près de 100 km de pistes de VTT permettent de découvrir un paysage enchanteur et une nature intacte. Plusieurs lacs d’altitude, nichés dans des écrins de verdure, constituent des buts d’excursions exceptionnels, pour la pêche, la baignade ou juste pour profiter de cadres féériques. De nombreuses fermes d’alpage offrent un cachet unique aux randonneurs estivaux et proposent des petitsdéjeuners avec fabrication de fromage au feu de bois. Un green de 18 trous situé à 1600 mètres d’altitude sur les hauts de Villars permet aux amateurs de golf de jouer face au Mont-Blanc. Canyoning, mini-golfs, tennis, piscines, parcours aventure sont autant d’autres activités possibles.

© Photo Villars Tourisme, Suisse

Les stations sont aussi prisées par les grimpeurs, qui peuvent profiter de nombreux itinéraires de toutes difficultés. La station des Diablerets dispose également de plusieurs Via Ferratas et itinéraires de Dirt Monster Bike.

© Photo Villars Tourisme,

Suisse

© Photo Diablerets Touri sme, Suisse

But d’excursion hors du commun, le Glacier 3000 propose, en plus d’une vue à 360o, plusieurs itinéraires de randonnée et l’Alpine Coaster, la plus haute piste de luge sur rails d’Europe. Le territoire communal sur lequel se trouve Villars s’étend également jusqu’en plaine. Il est donc facile de combiner les activités en altitude avec des visites de mines de sel, de la détente dans les bains thermaux de Lavey et des dégustations en caves de nombreuses spécialités viticoles. La carte Free Access, distribuée automatiquement à tous les hôtes séjournant en station entre début juin et fin octobre à Villars-Gryon et aux Diablerets, offre l’accès libre et illimité à plus de 20 transports de montagne et activités de sport et de loisirs sur tout le massif de Villars-Gryon-Les Diablerets. www.free-access.ch 267


Un grand nombre de manifestations sont organisées tout au long de l’année pour le plus grand plaisir des petits et des grands. Voici les principaux grands évènements du printemps et de l’été:

VILLARS-GRYON © Photo Villars Tourisme, Suisse

© Photo Villars Tourisme, Suisse

Salon International de la Randonnée: 1er-3 juin Totalement gratuit, ce salon est ouvert à tous les âges et propose plus de 100 randonnées thématiques avec des accompagnateurs en montagne, de même que films, conférences, expos de photos, littérature spécialisée, stands de tests de matériel et événements culturels et gourmands. www.villarsrando.ch

2e Jumping Villars-Gryon: 5-15 juillet Cette manifestation ouverte à tous et totalement gratuite, permettra à chacun de découvrir le monde fascinant des compétitions équestres. Environ 300 cavaliers (professionnels et amateurs) et 750 à 800 chevaux se mesureront lors de diverses épreuves. De nombreuses attractions seront présentées en parallèle des épreuves hippiques et un village avec de nombreux stands permettra à tous de passer des moments inoubliables. Plus de 18 000 personnes ont assisté à la première édition de cette manifestation en 2011! www.jumping-villarsgryon.com © Photo Villars Tourisme, Suisse

1er salon Alpes Home-Terroirs Villars: 27-29 juillet Unique en Suisse, cet évènement a pour but de rassembler des professionnels de la décoration de renom. Architectes, artisans, décorateurs, artistes, tous originaires des Alpes feront découvrir leurs créations à un large public. Une foire artisanale «Terroirs Villars» viendra compléter ce salon et regroupera artisans et producteurs de produits du terroir de qualité. www.villars.ch

Villars De Vivre: 7-9 septembre Concept culturel alliant jazz, musique classique, gastronomie, œnologie, gravure, sculpture, photographie et humour. Michel Leeb, Thierry Lang, Piano Seven et bien encore d’autres invités ont été présents lors de la seconde édition en 2011. Un concept mélangeant l’art et le plaisir des cinq sens! www.villarsdevivre.ch

268


© Photo Villars Tourisme, Suisse

LES DIABLERETS Les vignerons montent à l’alpage: 14-15 juillet Isenau Découvrez et dégustez le temps d’un week-end les spécialités vinicoles d’une quinzaine de vignerons de la région! Animations et musique. www.diablerets.ch

Diables en Fête: 20-21-22 juillet Grande fête de village avec le Canada comme invité d’honneur! Concerts de musique live, animations pour les enfants, stands, restauration et grand cortège «Corso Fleuri» avec concours du plus beau char. www.diablerets.ch

Fête Nationale: 1er août © Photo Diablerets Tourisme, Suisse

© Photo Villars Tourisme, Suisse

© Photo Villars Tourisme, Suisse

Folklore et tradition avec grand feu d’artifice www.diablerets.ch

© Photo Diablerets Tourisme, Suisse

43e édition du Festival du Film Alpin des Diablerets: 11-18 août Une semaine entière dédiée à la montagne! Expositions, projections de films, grande librairie spécialisée et soirée d’ouverture consacrée au freeride. www.fifad.ch

Mi-été d’Isenau: 12 août Présentation de vaches et élection de la «Reine». Démonstrations de sculptures à la hache et à la tronçonneuse, musique et restauration. www.diablerets.ch 269


SANTÉ, BIEN-ÊTRE LES CLINIQUES PRIVÉES RASSURENT

© Clinique de La Source

271


LES CLINIQUES PRIVÉES RASSURENT

© Clinique La Prairie

L’Association vaudoise des cliniques privées (Vaud Cliniques) compte onze établissements. A la pointe dans les différents domaines médicaux, ces établissements misent également sur un confort hôtelier maximal. C’est ce qui fait leur réputation, tant dans la région qu’à l’international.

272


Les cliniques privées membres de la faîtière Vaud Cliniques assurent des soins en ambulatoire et des hospitalisations avec nuitée(s). En ce qui concerne les hospitalisations d’une durée supérieure à une journée, les cliniques privées assuraient, aux derniers chiffres, 15% des prises en charge de ce type dans le canton de Vaud.

DES SOINS PERFORMANTS À DEUX PAS DE CHEZ SOI Les prestations en ambulatoire sont en plein développement, notamment parce que de nombreux patients préfèrent regagner immédiatement leur domicile plutôt que de séjourner à l’hôpital. Il est appréciable en effet de pouvoir bénéficier de soins performants et d’un accueil de qualité proche de chez soi. Avec les progrès de la technique, les interventions médicales possibles dans le cadre d’une hospitalisation de jour ont pris un réel essor au cours de ces dernières années. Dans ce domaine, la part des cliniques privées dépasse les 30%. Pour donner un exemple, des endoscopies ou angioplasties coronaires pour dilater des artères obstruées sont maintenant pratiquées dans le cadre d’une hospitalisation de jour. © dreamstime.com

© Clinique Cecil

© dreamstime.com

TOURISME ET SANTÉ Autre tendance: avec les facilités de déplacement, la clientèle internationale est de plus en plus nombreuse à choisir de se faire soigner ou de bénéficier d’une remise en forme dans la région lémanique. Il faut dire que la réputation des cliniques privées de la région n’est plus à faire. Elles offrent calme et discrétion à la clientèle, dans un environnement unique, entre lac et montagne. L’air des Alpes, la tradition d’accueil et la qualité suisses sont également des critères importants au moment du choix. De quoi conjuguer tourisme et santé. 273


Le développement de la chirurgie esthétique, des offres de remises en forme, anti-stress et autres check-up santé a encore renforcé l’attrait de ces cliniques à l’international. C’est ainsi que plus de la moitié des clients des cliniques spécialisées dans la chirurgie plastique et la revitalisation viennent de l’étranger. Mais les patients de l’extérieur de la Suisse représentent également 3% des clients en soins aigus des cliniques de Vaud Clinique.

© Clinique La Prairie

© Clinique Cécil

A TAILLE HUMAINE Mais pourquoi faire le choix du privé? Dans un système de consommation de la santé de plus en plus dépersonnalisé et soumis aux contraintes politiques, ces établissements rassurent; ils sont l’un des derniers bastions d’une médecine libérale tout en offrant confort, soins haut de gamme et accueil prévenant. De plus, ces différents établissements ont taille humaine, se limitant à une centaine de lits pour les plus grands. Autrement dit, rien à voir avec des usines.

© Clinique La Source

ONZE CLINIQUES PRIVÉES Dans la région de Nyon: Clinique de Genolier (soins aigus), Clinique de la Lignière (médicale et de réadaptation), Clinique de la Métairie (psychiatrique). Dans la région de Montreux: Clinique de la Prairie (médico-chirurgicale et de revitalisation), Clinique Biotonus Bon Port (soins médicaux et bien-être), Clinique de Valmont (réadaptation), CIC Riviera (Clinique médico-chirurgicale). A Lausanne, Clinique Bois-Cerf et Montchoisi (toutes deux de soins aigus), Clinique de la Source et Cecil (toutes deux de soins aigus et maternité). 274

© Clinique Cecil

© Clinique Bois-Cerf


VOTRE SÉJOUR VOUS PARAÎTRA TOUJOURS TROP COURT! Premier établissement privé de soins aigus pluridisciplinaires du canton de Vaud, la Clinique de La Source, qui emploie 420 personnes, dispose d’équipements à la pointe de la technologie et d’une équipe de 340 médecins associés, couvrant onze spécialités, dont les principales sont la cancérologie médicale et chirurgicale, la chirurgie digestive par laparoscopie, la cardiologie interventionnelle, l’orthopédie, l’urologie, la gynécologie et l’obstétrique. Bien Vivre a rencontré Michel Walther, chef d’orchestre de cet établissement médical de référence, qui accueille chaque année 80’000 patients en ambulatoire, 3’500 patients hospitalisés et 9’000 patients semi-hospitalisés.

A LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE MÉDICALE L’an dernier, la Clinique de La Source a inauguré ses six nouvelles salles d’opération. L’une d’elles est équipée d’un scanner chirurgical O-arm®, développé par la société Medtronic. Ce système révolutionnaire d’imagerie médicale 3D offre sécurité, précision et rapidité lors d’opérations en neurochirurgie et en chirurgie orthopédique. Ressemblant à un scanner muni d’un navigateur GPS utilisable à but chirurgical, cet appareil, dont seuls trois exemplaires sont en Suisse, permet d’acquérir des images en trois dimensions pendant le temps opératoire et de réaliser la partie la plus délicate de l’intervention sous guidage assisté par ordinateur.

LE CONFORT ABSOLU… MAIS SURTOUT LA QUALITÉ EXTRÊME Michel Walther a non seulement appliqué sa sensibilité hôtelière à la Clinique de La Source, qui est d’ailleurs la première clinique suisse primée pour l’Excellence de son Management et de ses Prestations par la Fondation Européenne pour le Management de la Qualité (EFQM), mais il a surtout insufflé un formidable esprit d’entreprise unanimement apprécié par les collaborateurs. Pour mettre en pratique jusqu’au bout le concept selon lequel on se remet bien mieux dans un cadre confortable et agréable, les aménagements sont luxueux, le service hôtelier est haut de gamme et outre le kiosque, le salon de coiffure et la galerie d’art, la Clinique de La Source propose à ses hôtes et à leurs visiteurs une cuisine gastronomique concoctée par un grand chef: Eric Godot.

Clinique de La Source Avenue Vinet 30 • 1004 Lausanne Tél. +41 21 641 33 33 • Fax +41 21 641 33 66 clinique@lasource.ch • www.lasource.ch 275


CLINIQUE BOIS-CERF, CLINIQUE CECIL

VOTRE SANTÉ, NOTRE ENGAGEMENT Situées au bord du Lac Léman, les cliniques Bois-Cerf et Cecil font partie du plus grand groupe de cliniques privées de Suisse – Hirslanden. Elles proposent des infrastructures les plus modernes et des spécialités médicales de pointe, reconnues à l’échelle internationale. Elles mènent leurs actions selon des valeurs bien définies: intégrité et respect pour nos patients et nos collaborateurs, sens du service, efficience, coresponsabilité et plaisir. Soyez les bienvenus chez nous!

CLINIQUE BOIS-CERF LES PRINCIPALES SPÉCIALITÉS: ORTHOPÉDIE, ORL, MÉDECINE INTERNE, OPHTALMOLOGIE Centres et Instituts Centre Actif+: 2 secteurs: «physiothérapie, ergothérapie, ostéopathie» et «sport et santé». Le Centre Actif+ est doté de cabines de physiothérapie, piscine, bassin thérapeutique, salle de gymnastique et salle d’appareils cardiovasculaires. Centre de chirurgie orthopédique: consultation d’orthopédie et prise en charge des pathologies liées à l’appareil locomoteur. Centre d’ophtalmologie: un centre opératoire dédié à l’activité opératoire ophtalmologique et un centre ambulatoire pour les examens ophtalmologiques (angiographies ophtalmiques) et différents traitements. Centre de check-up: dépistage précoce d’éventuels troubles de la santé. Centre Multidisciplinaire de l’Obésité: prise en charge, évaluation et traitement personnalisé adéquat. Centre de réadaptation cardiovasculaire: mise en place d’un programme structuré et efficace pour permettre un réentraînement optimal et une reprise des activités quotidiennes. Sportlab: consultation spécialisée ouverte aux sportifs d’élite et de loisir qui souhaitent améliorer leurs performances, bénéficier de conseils en entraînement ou d’un bilan médical et orthopédique. Il est ouvert également aux patients en fin de rééducation pour un problème orthopédique ou cardiaque. Institut de lithotritie: fragmentation de tous les calculs rénaux au moyen d’ondes de choc extracorporelles.ments de haute technologie (IRM 3T, CT-Scan, PET-CT, Bloc opératoire (6 salles dont plusieurs équipées de OR1), Laboratoire de cathétérisme cardiaque) qui permettent aux médecins de traiter leurs patients dans des conditions optimales. 276


Clinique Bois-Cerf Av. d’Ouchy 31 1006 Lausanne Tél. +41 (0) 21 619 69 69 Fax +41 (0) 21 619 68 25 Clinique Cecil Av. Ruchonnet 53 1003 Lausanne Tél. +41 (0) 21 310 50 00 Fax +41 (0) 21 310 50 01 www.hirslanden.ch

CLINIQUE CECIL LES PRINCIPALES SPÉCIALITÉS: CARDIOLOGIE, CHIRURGIE GÉNÉRALE, GYNÉCOLOGIE ET OBSTÉTRIQUE, UROLOGIE Centres et Instituts Centre de la douleur Cecil: prise en charge des douleurs aiguës postopératoires et des douleurs chroniques. Centre d’endoscopie pneumologique: prise en charge globale des patients présentant des pathologies associées complexes. Centre d’endoscopie digestive: prise en charge optimale des maladies digestives et hépatiques. Centre de check-up: dépistage précoce d’éventuels troubles de la santé. Centre de Procréation Médicalement Assistée: prise en charge globale et personnalisée des couples tant dans les aspects médicaux, biologiques, techniques, psychologiques qu’éthiques. Femme et Santé: soins et prise en charge de la chirurgie gynécologique à la maternité. Centre de Cardiologie Cecil: prise en charge des patients atteints d’une maladie cardiaque aiguë ou chronique. Centre de dialyse Cecil: le plus grand centre de dialyse privé en Suisse. Centre de physiothérapie et d’ostéopathie Cecil: prise en charge des patients en ambulatoire et des patients hospitalisés dans notre clinique. Centre Interventionnel Ambulatoire: gastroentérologie, pneumologie et urologie sous anesthésie locale, sous sédation ou sous anesthésie générale selon les demandes. 277


Chemin des Allinges 10 • CH-1006 Lausanne Tél. +41 21 619 39 39 • www.montchoisi.ch

Située au coeur de Lausanne et bénéficiant d’une vue exceptionnelle sur le lac Léman, la Clinique de Montchoisi est un établissement de soins aigus. Fondée en 1932, la Clinique de Montchoisi s’inscrit dans une tradition de qualité, répondant aux normes médicales et techniques les plus exigeantes. Membre du Genolier Swiss Medical Network, la Clinique de Montchoisi a été entièrement rénovée et modernisée. Elle présente un plateau technique de dernière génération et offre à ses patients une qualité de soins et une infrastructure hôtelière irréprochables. De par sa dimension humaine, elle peut offrir des soins très personnalisés. Le patient est au coeur des préoccupations des 70 collaborateurs. Benoît Fallot Directeur

278


SPÉCIALITÉS MÉDICALES Orthopédie: cinq orthopédistes FMH effectuent plus de 700 interventions chirurgicales par année, dont l’arthroscopie opératoire de la hanche, de l’épaule, du genou, des mains, du coude et du pied, la greffe autologue de cartilage, ainsi que tous les types d’implantation de prothèses. Ophtalmologie: le Centre d’Ophtalmologie regroupe des spécialistes des troubles de l’oeil et de la vision et propose une prise en charge complète. L’excellence et la renommée internationale de ses ophtalmologues et ophtalmochirurgiens assurent des prestations de tout Ipremier ordre. Le plateau technique et les salles d’intervention sont équipés de technologies de dernière génération, pour la sécurité maximale des patients et dans le respect des normes de sécurité suisses. Les principales interventions sont la chirurgie de la cataracte, la chirurgie de la réfraction par implant, la chirurgie du glaucome, la chirurgie vitréo-rétinienne et maculaire, la chirurgie du strabisme et la chirurgie plastique ophtalmologique. Le Centre d’ophtalmologie propose des consultations et traitements pour les maladies oculaires inflammatoires (uvéites) et les cas de rétine médicale. Les différents examens et investigations comprennent entre autres l’angiographie et l’investigation maculaire. Gynécologie: la Clinique offre des prestations dans les autres domaines de la gynécologie comme les consultations gynécologiques ambulatoires, la chirurgie gynécologique endoscopique (mini-invasive), la chirurgie uro-gynécologique, les mammographies, la chirurgie du sein et des cancers, les traitements de problèmes de stérilité. Chirurgie esthétique: en réponse a une demande croissante, la Clinique de Montchoisi offre tout le panel des interventions de chirurgie plastique et reconstructive. Gestion du capital santé: les médecins de la Clinique de Montchoisi mettent à disposition les connaissances et les moyens nécessaires pour répondre aux demandes de bilans de santé complets. Ces bilans de santé se déroulent de manière très efficace, en règle générale en une demi-journée. Ils comprennent un entretien avec le médecin, un examen sanguin complet et un bilan spécifique (poumon, coeur…). Si nécessaire, le scanner multi-barrettes ou l’IRM de dernière génération permettront de pratiquer des images 3D de l’organisme de haute précision. Chirurgie: la Clinique de Montchoisi est fière de compter parmi ses chirurgiens des talents confirmés et de disposer des dernières technologies tant dans son bloc opératoire qu’au niveau de la sécurité et du confort des patients. Elle prend en charge des pathologies de type digestives, les varices, les glandes endocrines et les tumeurs.

Nouvelle radiologie: avec la fusion des services de radiologie des Cliniques de Genolier et de Montchoisi, l’équipe de radiologues ainsi formée offre une expérience de longue date et des compétences complémentaires couvrant l’ensemble des modalités radiologiques au service des patients ambulatoires et hospitalisés. Le travail en groupe permet la discussion partagée des cas complexes et le développement d’échanges pluridisciplinaires. La radiologie de la Clinique de Montchoisi s'est dotée d'un plateau technique de toute dernière génération: • IRM 3 Tesla 32 canaux dédiée en particulier aux imageries des maladies neurologiques, ostéo-articulaires, ou de la femme. Nous traitons les fibromes utérins par ultrasons focalisés sous IRM, une technique non invasive permettant d'éviter la chirurgie utérine chez les femmes désirant une grossesse. Nous réalisons des biopsies de prostate sous IRM, méthode augmentant considérablement la précision des prélèvements diagnostiques sur cet organe, ainsi que les biopsies du sein dans les cas de lésion non visible en mammographie ou aux ultrasons. • CT Scanner 64 coupes irradiant très peu (scanner «low-dose»), pour l'examen diagnostique du corps entier, les biopsies, les infiltrations thérapeutiques, les drainages. • Radiologie avec capteurs-plans (faible dose de rayons x délivrée au patient), pour le diagnostic, notamment avec arthrographie, hystérographie, cystographie, et autres examens plus rares avec injection de produit de contraste, ou pour des infiltrations thérapeutiques. • Mammographe avec capteur plan (ià faible dose de rayons x). • Echographes-dopplers, tant pour le diagnostic que pour les prélèvements diagnostiques et infiltrations thérapeutiques. • Minéralomètre avec étude de la composition corporelle (densité osseuse, masse maigre, masse grasse). • Un réseau numérique d'archivage et de consultation en ligne (Internet) des dossiers d'imagerie.

RESTAURANT/PARKING La Clinique de Montchoisi a inauguré en mars 2011 un nouveau parking souterrain de 44 places qui facilite grandement les accès à l’établissement. Depuis mars 2011 également, notre Restaurant «La Pergola» avec sa grande terrasse face au Lac pour les beaux jours est à disposition de nos patients, tout en étant également ouvert au public.


un lieu unique, uniquement pour la RÉADAPTATION

Un cadre idéal pour faire face aux accidents de la vie Nichée entre lac et montagne, sur les bords du Lac Léman, la Clinique Valmont concentre l’ensemble de ses activités sur la réadaptation. Elle regroupe en son sein les disciplines et les compétences qui permettent à chaque patient de recouvrer la plus parfaite autonomie possible, que ce soit après une intervention chirurgicale, un traumatisme ou une maladie invalidante.

Nous sommes spécialisés en : Réadaptation orthopédique Réadaptation neurologique Remise en forme

Les meilleurs praticiens - neuropsychologues, physiothérapeutes, ergothérapeutes, logopédistes, maîtres de sport et diététiciens - se relayent constamment auprès des malades, afin qu’ils recouvrent au plus vite santé et autonomie. Un «team» sportif les encadre pour leur permettre de retrouver confiance et maîtrise de leur activité. Il adapte également la condition physique de chacun en fonction de la pathologie diagnostiquée. La Clinique dispose d’une structure de haut standing. Les suites et les chambres, entièrement rénovées, sont spacieuses, lumineuses et presque toutes dotées d’un balcon. L’établissement dispose d’un restaurant, d’une piscine intérieure, d’une salle de gymnastique et d’un jardin fleuri. Un parking facilite l’accès aux patients et leurs visiteurs. La Clinique Valmont accueille tous les types d’assurés ainsi qu’une clientèle internationale ne bénéficiant pas d’une assurance en Suisse.

Clinique de réadaptation Valmont · CH -1823 Glion sur Montreux · Tél. +41 21 962 35 35 · www.cliniquevalmont.ch


CLINIQUE LA LIGNIÈRE

À L’AVANT-GARDE DE LA SANTÉ DEPUIS PLUS D’UN SIÈCLE Fidèle à sa philosophie, la Clinique La Lignière offre un espace pluridisciplinaire où le patient est au centre de toute l’attention médicale. Dans un environnement de calme, de verdure et de sérénité exceptionnel, tout est mis en œuvre pour que le patient recouvre un confort de vie dans des conditions optimales dans une approche globale, prenant en compte tant la dimension biologique, psychosociale que spirituelle de l’individu. A la pointe de la médecine. Efficacité, efficience, la Clinique La Lignière déploie une vigilance de tous les instants pour qu’un séjour au bord du lac Léman accueille les premiers pas sur un chemin vers plus d’autonomie, d’indépendance et bien-être général. Plusieurs unités médicales se côtoient, croisent leur travail multidisciplinaire et se placent au carrefour des exigences thérapeutiques. Un Centre de Réadaptation cardiovasculaire. Fort de sa longue expérience de plus de 30 ans, il fut le premier centre de réadaptation cardiovasculaire en Suisse romande. S’appuyant sur une technologie d’avant-garde, il assure une prise en charge individuelle lors d’une maladie cardiovasculaire. Un Service de médecine interne offre des soins personnalisés à des patients en suite de traitement, après une affection médicale aigue, une maladie chronique décompensée ou une intervention chirurgicale. Un programme de réadaptation oncologique accueille des personnes atteintes de maladies cancéreuses. L'objectif est d'améliorer la qualité de vie et les capacités fonctionnelles dans les limites imposées par la maladie. Un Service de rééducation neurologique, rhumatologique et orthopédique met en œuvre des programmes de prise en charge individualisée, adaptée aux différentes pathologies neurologiques et atteintes de l’appareil locomoteur. L’unité de psychiatrie et de traitement des dépendances considère la personne dans sa globalité, en prenant en compte ses besoins et ses ressources tant psychologiques que corporels, spirituels ou intellectuels. Un Centre de santé. Notre expérience est également mise à la disposition d’un public plus large soucieux de se maintenir en forme. Notre Centre de Santé, doté d’une piscine, de salles d’entraînement cardiovasculaire et renforcement musculaire, offre de larges prestations dans le domaine de la prévention en alliant des programmes composés d’activités physiques, de cours à thème, de massages et de suivi personnalisé. Clinique La Lignière La Lignière 5 • CH-1196 Gland • Tél. +41 (0) 22 999 64 64 Fax 022 999 64 30 • info@la-ligniere.ch • www.la-ligniere.ch 282


CLINIQUE DE LA MÉTAIRIE

L’EXCELLENCE DES SOINS PSYCHIATRIQUES ET PSYCHOTHÉRAPEUTIQUES La clinique La Métairie est une clinique psychiatrique de 75 lits fondée en 1857. Elle est composée de cinq unités et d’un hôpital de Jour dans un parc de plus de 6 hectares à l’entrée ouest de Nyon. La Métairie est une clinique psychiatrique privée dotée d’une longue histoire dans le domaine du traitement hospitalier des troubles psychiques. Depuis plus de 150 ans, la clinique assure des soins de qualité continuellement actualisés. Réparties dans un bel espace de verdure, cinq unités spécialisées peuvent accueillir toute personne qui nécessite un encadrement médicalisé jour et nuit et qui accepte de s’engager de façon participative et volontaire à ses propres soins. Des médecins, des psychologues et une équipe pluridisciplinaire accueillent des patients provenant de toute la région suisse romande ainsi que de l’étranger. Tous types de pathologie psychiatrique peuvent y être traités. Il existe des programmes spécialisés autour des dépendances (alcool, cocaïne, cannabis, autres), des troubles alimentaires et des troubles de l’humeur. Une unité spécialement adaptée peut accueillir des patients âgés et à mobilité réduite. Récemment une fondation a été créée pour offrir en permanence quatre lits au tarif de base et l’hôpital de Jour est également ouvert aux patients qui n’ont qu’une couverture de base. La Clinique La Métairie dispose d’un spa espace bien-être au cœur de son parc de 7 hectares. Vous y découvrirez une piscine, un hammam, un sauna, un jacuzzi, une salle de sport ainsi qu’un salon de coiffure. Un cycle de conférence ouvert aux professionnels de la santé mentale à lieu 8 à 10 fois par an.

Clinique La Métairie Avenue de Bois-Bougy 8 CH-1260 Nyon Tél. +41 (0) 22 363 20 20 Fax +41 (0) 22 363 20 01 info@lametairie.ch www.lametairie.ch 283


CENTRE BIOTONUS CLINIQUE BON PORT

PRÉSERVER & AMÉLIORER VOTRE SANTÉ Situé au cœur de Montreux, sur les rives du Lac Léman et à l’abri des bruits de la ville, le Centre Biotonus Clinique Bon Port a fondé sa réputation, depuis plus de 20 ans, sur 4 points clés… QUALITÉ DE LA PRISE EN CHARGE Spécialisé dans le domaine des maladies dites de «civilisation», le Centre Biotonus Clinique Bon Port a bâti sa réputation sur la qualité, le professionnalisme et l’expérience de son équipe médicale. L’approche globale proposée permet de prendre en compte la santé physique ainsi que l’équilibre mental de chaque individu. La combinaison d’un traitement avec un séjour d’agrément est un gage de réussite. Du check-up médical à votre arrivée, à la fin de votre traitement et de votre séjour au Centre Biotonus Clinique Bon Port, nos médecins vous écoutent, vous conseillent et vous suivent quotidiennement.

MÉDECINE ET ÉQUIPEMENT DE POINTE Le Centre Biotonus Clinique Bon Port vous propose toute une gamme de prestations et de traitements adaptés à vos besoins tels que: • Check-up médical • Revitalisation • Stress • Remise en forme • Obésité • Dépendances • Séjour postopératoire • Dépression • Médecine interne • Médecine esthétique • Insomnie • Anti-ageing Particulièrement adapté aux états de surmenage, de fatigue intense, de burn-out, ainsi qu’aux problèmes liés à l’âge, le Centre Biotonus Clinique Bon Port est la seule clinique à vous proposer trois méthodes de revitalisation originales et complémentaires. Après un bilan de santé approfondi et un diagnostic rigoureux, nos médecins déterminent le traitement spécifique adapté à votre cas. La clinique dispose de 25 salles spécialisées pour les soins et traitements parmi lesquelles vous trouverez des salles d’examens, des salles de soins et de relaxation, des salles de soins infirmiers, une salle de physiothérapie ou encore des salles d’hydrothérapie.

DÉTENTE ET CONFORT D’UN ÉTABLISSEMENT HÔTELIER De plus, le Centre Biotonus Clinique Bon Port est également équipé d’un centre de bien-être ouvert 7j/7, proposant une large gamme de soins, de massages et de traitements complétée par des séances de yoga et d’acupuncture. Une salle de fitness et une piscine semi-olympique sont également à disposition des patients. Durant votre séjour, vous logerez dans l’une des luxueuses chambres, qui bénéficient toutes de la vue sur le Lac Léman et qui offrent un accès internet haut débit gratuit. Durant votre séjour au Centre Biotonus Clinique Bon Port, deux restaurants, permettant de conjuguer santé et bien-être, seront à votre disposition pour le plaisir du palais. Le roomservice ainsi qu’un service de conciergerie complètent l’offre pour que votre confort soit total. Centre Biotonus Clinique Bon Port Rue Bon Port 27 • CH - 1820 Montreux • Tél. +41 (0) 21 966 58 58 Fax +41 (0) 21 966 57 58 • info@biotonus.ch• www.biotonus.ch 284


CLINIQUE LA PRAIRIE VIVRE MIEUX ET PLUS LONGTEMPS Fondée en 1931 par le professeur Paul Niehans, pionnier de la thérapie cellulaire, la Clinique La Prairie est depuis de nombreuses années un établissement médical reconnu, mais aussi un centre de Revitalisation et de bien-être de renommée internationale. Située sur les bords du lac Léman à Montreux et face aux Alpes, elle offre à ses patients la combinaison d’un hébergement haut de gamme avec un concept unique de médecine préventive du vieillissement développé pour améliorer le bien-être et la qualité de vie. Suite à sa rénovation en 2007, la vocation du Centre Médical a été renforcée avec de nouvelles offres et prestations qui le mettent à la pointe de l’actualité: un étage entier voué à la radiologie équipé entre autres pour la radiologie osseuse, celle du thorax et la mammographie, l’ultrasonographie abdominale, une résonnance magnétique (IRM 1,5 T) et un scanner (CT- 64 barrettes). Le Spa de 4’500 m2, inauguré en 2005, offre sur trois étages en terrasse un espace aquatique, un centre de beauté Beautymed avec ses cabines dédiées aux soins du visage et du corps, un centre de thalassothérapie Thalassomed, un fitness et un restaurant gastronomique et diététique dont la terrasse offre un panorama exceptionnel. 59 chambres et suites lumineuses, décorées dans un style classique sont répaties dans 3 bâtiments (Centre Médical, Résidence et Château). Intégrant tous les avantages d'une résidence hôtelière cinq étoiles, elles allient confort et charme dans une atmosphère feutrée. Avec le concours de plus de 60 spécialistes, la clinique propose sous un même toit une offre pluridisciplinaire: Revitalisation • Check-up • Consultations médicales spécialisées: cardiologie, gastro-entérologie, urologie, gynécologie, orthopédie, neurologie, nutrition, pneumologie et allergologie, rhumatologie, ophtalmologie, endocrinologie, diabétologie, psychiatrie et ORL • Chirurgie générale et esthétique • Physiothérapie • Hypnose • Acupuncture • Centre de Médecine Esthétique • Centre de la Ménopause • Clinique Dentaire • Institut de Radiologie • Programmes: Beauté, Thalassomed, Relaxation, Gestion du poids • Spa & Thalassothérapie • Fitness, aquagym, stretching, etc. Vous pouvez être accueilli à la Clinique La Prairie avec votre assurance de base pour tout traitement ou examen ambulatoire, et pour une hospitalisation d’une journée. Pour une hospitalisation en division privée ou demi-privée, une assurance complémentaire est nécessaire. Best Destination Spa Conde Nast Traveller 2008 Favourite Spa in Switzerland & Best Medical Program Spa Finder 2008 2nd place World’s Best Medical Thermal Spa Conde Nast Traveller 2007

Clinique La Prairie SA Chemin de la Prairie • CH-1815 Clarens-Montreux Tél. +41 (0) 21 989 33 11 • Fax +41 (0) 21 989 33 33 info@laprairie.ch • www.laprairie.ch 285


DÉPISTAGES PAR L’IMAGERIE MÉDICALE Le développement des technologies et des pratiques médicales permet de réaliser des examens de dépistage alliant efficacité et confort pour le patient. Ainsi, certains examens d’imagerie sont devenus incontournables pour le dépistage précoce d’affections fréquentes dont les effets négatifs sur la qualité de vie et les coûts de la santé sont importants.

Salle d’attente au CIM

286


Densitomètre

DENSITOMÉTRIE OSSEUSE L’ostéoporose se caractérise par une diminution de la masse osseuse. Elle touche surtout les femmes et est en constante augmentation, principalement à cause du vieillissement de la population. La masse osseuse décroît particulièrement dès la ménopause pour les femmes et dès l’âge de 55 ans pour les hommes. Cette tendance naturelle peut être aggravée par différents facteurs de risque (facteurs génétiques, faible poids, traitement corticoïde de longue durée, alcoolisme, tabagisme,…). Maladie chronique, dite «silencieuse» car elle n’est pas identifiable par des symptômes particuliers, elle est donc souvent diagnostiquée tardivement lors d’une fracture. Il est possible de détecter l’ostéoporose et donc d’en limiter ses effets en réalisant une densitométrie osseuse (ostéodensitométrie ou minéralométrie). Cet examen, simple et rapide, permet de quantifier avec précision le capital osseux et donc de définir le traitement adéquat (régime alimentaire riche en calcium, médicaments pour augmenter/stabiliser la masse osseuse, exercices pour améliorer la musculature et l’équilibre pour limiter le risque de chutes,…). 287


Coloscopie virtuelle

COLOSCOPIE VIRTUELLE On estime que 5 personnes sur 100 présenteront un cancer du colon au cours de leur vie. Comme pour tous les cancers, une détection précoce permet de traiter plus efficacement une tumeur peu évoluée. Actuellement, ce dépistage se fait par la recherche de sang dans les selles et par la coloscopie optique, méthode traditionnelle consistant à examiner le colon à l’aide d’un fibroscope introduit par l’anus. Cette technique n’est cependant pas applicable à un grand groupe de la population et est parfois mal tolérée. Une alternative existe, c’est la coloscopie virtuelle par scanner (colo-CT ou colo-scanner). Le colo-CT est une technique validée pour la détection des polypes (excroissance de la muqueuse du colon) de plus de 5 mm, soit ceux qui présentent un potentiel de dégénérescence en cancer le plus important. La coloscopie virtuelle consiste à réaliser un examen scanner de l’abdomen afin de pouvoir recomposer le colon en 3 dimensions. Une fois le colon reconstruit en 3D, il est possible de le parcourir avec une caméra «virtuelle» afin de déceler d’éventuels polypes. Le colo-CT permet également de découvrir des anomalies sur d’autres organes de l’abdomen. Rapide et indolore, il est préféré à la coloscopie optique par les patients.

IRM ouverte à haut champ au CIM

Idéalement situés au cœur de leur agglomération, le CIM (Morges) et le CIR (La Tour-de-Peilz) sont membres du Groupe 3R Réseau Radiologique Romand. Ce groupe se distingue d’une part, par son système de téléradiologie reliant les instituts entre eux et permettant l’échange de compétences et, d’autre part, par son appareillage novateur de haute technologie assurant un confort d’examen optimal et des prestations de pointe. Plus d’informations sur www.groupe3r.ch 288


MAMMOGRAPHIE, IRM ET ÉCHOGRAPHIE DU SEIN Une procédure complète de dépistage du cancer du sein peut nécessiter la réalisation de différents examens d’imagerie (mammographie, échographie, IRM,…). Toutefois, le dépistage du cancer du sein repose d’abord sur une information adéquate donnée aux femmes: à partir de l’âge de 20 ans, il faut pratiquer chaque mois une auto-palpation des seins et dès 40 ans, il faut en plus réaliser un examen sénologique régulier chez son gynécologue.

Mammographe numérique avec système de macrobiopsie au CIR

La mammographie est l’examen de base pour le dépistage du cancer du sein. Elle peut être effectuée dans le cadre des programmes cantonaux de dépistage (mammotest), chaque femme étant invitée à faire cet examen de dépistage tous les 2 ans entre 50 et 70 ans, voire entre 40 et 70 ans dans certains pays. En fonction de certains critères (seins denses, symptômes, …), une mammographie peut aussi être réalisée sur prescription individuelle, le plus souvent associée à une échographie. Pour une femme dont une parente a présenté un cancer du sein (antécédents jusqu’au 2e degré tels que la mère, sœur, tante ou grand-mère,…), il est recommandé d’entamer dès que possible le dialogue avec le gynécologue qui élaborera avec elle un programme individuel de dépistage. Ce type de dépistage individuel, à débuter au plus tard à 40 ans, peut prévoir des mammographies à des intervalles plus courts ainsi que des examens plus approfondis, comme une échographie ou une IRM. L’IRM des seins peut aussi être réalisée en dépistage pour les femmes à haut risque, car c’est la meilleure technique pour affirmer ou exclure la présence d’un cancer du sein.

NOUS TROUVER: CIM | Centre d’Imagerie de Morges Rue de la Gare 6, CH-1110 Morges Tél. +41(0)21 811 21 11 secretariat@cim-morges.ch www.cim-morges.ch

CIR | Centre d’Imagerie de la Riviera Grand-Rue 2, CH-1814 La Tour-de-Peilz Tél. +41(0)21 944 62 44 secretariat@cir-riviera.ch www.cir-riviera.ch 289


DOCTEUR MARIANNE PREVOT SPÉCIALISTE FMH EN CHIRURGIE PLASTIQUE RECONSTRUCTIVE ET ESTHÉTIQUE Bien vivre à Genève a rencontré le docteur Marianne Prevot, chirurgienne plastique, reconstructive et esthétique. L’occasion de faire le point sur son métier, sa formation et les dernières techniques de chirurgie.

290


Comment est apparue votre vocation? Etes-vous issue d’une famille de médecins? Non, mes parents n’étaient pas médecins mais l’envie d’être médecin remonte à mon enfance: j’ai toujours eu un intérêt marqué pour la biologie et les sciences en général. L’aura de Médecins sans frontières dans les années 80 me fascinait et m’a donné envie de me lancer dans cette aventure qu’est la médecine. Au départ, je souhaitais être médecin généraliste mais en quatrième année j’ai découvert la reconstruction des enfants accidentés et j’ai trouvé ma voie. J’ai réalisé mes études de médecine en France à Montpellier pendant 6 ans puis j’ai passé le concours de l’Internat de Paris, ce qui m’a permis de travailler dans plusieurs services de chirurgie plastique.

Cellule adipeuse, permettant les autogreffes pour le visage ou pour les seins.

Dans les hôpitaux parisiens les médecins passent beaucoup de temps à opérer. Nous arrivons toujours plus tôt le matin pour voir nos patients puis nous opérons toute la journée. En fin de journée, nous retournons voir nos patients opérés. Il s’agit d’un véritable travail d’équipe. Le chirurgien suit son patient jusqu’au bout mais les réunions quotidiennes permettent à toute l’équipe d’être informée précisément sur chaque patient : son dossier, ses antécédents et son suivi médical. Je suis restée à l’hôpital pendant 8 ans tout en changeant de service. J’ai réalisé également un stage aux Etats-Unis, une expérience inoubliable !

291


Traitement au laser des rides de la lièvre supérieure

Avant

Après

Pourquoi avoir fait le choix de vous orienter dans Les techniques de chirurgie esthétique et reconstrucle privé? trice évoluent, est-ce que l’une d’entre elles se démarque des autres? En fait, j’ai choisi d’ouvrir mon cabinet privé pour développer l’activité de chirurgie esthétique mais j’ai De manière générale, cette spécialité est en aussi fait le choix de conserver des responsabilités à constante évolution. En ce qui me concerne, je me l’hôpital pour poursuivre mon activité d’enseignement suis concentrée depuis plusieurs années sur la techet pratiquer la reconstruction. nique, actuellement en pleine mutation, de greffe de cellules graisseuses. Après 18 ans à Paris puis 5 ans à Tours, je me suis installée en Suisse en 2010. Ici, la pratique est plus sereine. La cliCette technique, développée à l’origine pour comnique Genolier offre une structure hors pair et l’équipe est bler les manques de volume notamment dans le extrêmement professionnelle. Nous avons tous la même visage, a dépassé les premières attentes en apporvision et l’entente est très bonne. tant aussi une meilleure vitalité aux tissus.

Cellules souches humaines

Je l’utilise aussi bien en chirurgie réparatrice (en cas d’asymétrie faciale post traumatique) qu’esthétique (rajeunissement du visage).

Avant

Chacun d’entre nous possède du tissu adipeux que le chirurgien peut prélever directement sur le patient, évitant tout risque de rejet futur. Le prélèvement obtenu que nous qualifierons de «graisse» est traité par centrifugation afin d’en séparer les différents composants: résidus huileux, éléments sanguins, cellules graisseuses et cellules souches. C’est cette partie cellulaire qui sera utilisée pour augmenter des volumes. 292


Avant

Après

Rajeunissement du cou par lifting

Terrasse Kempinski, lieu de consultation

Cette technique sert également à augmenter la vitalité Quel est votre profil de patients? des tissus (par exemple pour traiter une cicatrice avec Avec l’expérience, je me rends compte que les comme résultat une nette amélioration de la qualité hommes viennent de plus en plus me voir pour un perçue de la peau ou encore après une radiothérarajeunissement du visage, au niveau du regard ou du pie du sein pour reconstruire celui-ci). cou et, pour les plus jeunes, une opération du nez. La demande féminine est plus diversifiée, avec les seins ou Chaque patient a une qualité de graisse différente le ventre et, bien sûr, l’embellissement du visage. en fonction de différents critères (état de santé, sexe, âge). Le plus souvent, je prélève la graisse sur Chez les enfants, il s’agit essentiellement des oreilles les cuisses, les genoux ou le ventre. décollées ou parfois de taches de naissance disgracieuses ou mal placées que le dermatologue conseille de retirer. En réalité, je pratique une médecine variée, toujours Utilisez vous cette technique pour l’augmentabasée sur l’amélioration de l’apparence, que ce soit suite à tion des seins? un accident ou suite au simple vieillissement, entraînant un Oui, j’adore cette technique que j’utilise le plus mieux être général. souvent possible. Et bien que, s’agissant du sein, il convient de respecter un protocole précis, cette technique devrait peu à peu remplacer les prothèses mammaires. Une relation de confiance se tisse-telle, dans le temps, avec votre patient? Davantage qu’une chirurgienne, jouezvous le rôle d’un psychologue, d’un guide? Chaque patient est différent et les rencontres sont riches sur le plan humain. La communication est donc primordiale. Les mots viennent se conjuguer aux maux. J’évalue toujours le bénéfice potentiel de l’intervention par rapport à son risque. Mon rôle est d’expliquer où se situent les limites. La chirurgie plastique et esthétique est un ensemble de techniques médicales dans lesquelles le physique doit être en harmonie avec le mental. En ce sens je me sens parfois un peu psychologue. L’écoute et l’empathie sont indispensables pour permettre de tisser des relations de confiance avec les patients. Docteur Marianne PREVOT Chirurgie Plastique et Esthétique Tél. +41 22 731 78 19 Centre de consultation de la Clinique de Genolier Quai du Mont-Blanc-19 CH-1201 Genève contact@drprevot.com www.drprevot.com

Après

Clinique de Genolier Route du Muids 3 CH-1272 Genolier info@genolier.net www.genolier.net 293


Sinomed Montreux Grand Rue 114 CH-1820 Montreux Tél. 021 966 03 66 montreux@sinomed.ch

Sinomed Nyon Chemin du Joran 4b CH-1260 Nyon Tél. 022 362 47 58 nyon@sinomed.ch

Sinomed Lausanne Av. Louis-Ruchonnet 30 CH-1003 Lausanne Tél. 021 866 88 88 lausanne@sinomed.ch

SINOMED, VOYAGE AU CŒUR DE LA MÉDECINE CHINOISE C’est dans une ambiance zen que l’équipe du Centre de Médecine Traditionnelle Chinoise nous accueille. Sinomed propose d’améliorer notre état de santé grâce au savoir-faire de ses médecins chinois. M. Han, l’un des thérapeutes de l’équipe, nous a emmenés dans un voyage au cœur de la médecine chinoise…

294


QUELLES SONT LES PARTICULARITÉS DE LA MÉDECINE CHINOISE? De plus en plus de patients ont recours à la médecine traditionnelle chinoise. Son approche personnalisée est basée sur l’écoute du corps et la circulation des énergies. Les résultats encourageants obtenus sur des maladies chroniques lui confèrent une certaine reconnaissance même au sein des médecins FMH, qui s’intéressent eux-mêmes de plus en plus à cette médecine.

QUEL PROCESSUS SUIVEZ-VOUS POUR ÉTABLIR UN DIAGNOSTIC? Un diagnostic débute par un interrogatoire précis du patient suivi d’un examen un peu particulier: la perception du pouls, qui permet de sentir le fonctionnement des organes avec leurs énergies, et l’observation de la langue (couleur, forme, etc…), qui permet de se renseigner sur les différentes maladies et leurs évolutions. Ensuite, en fonction de ce diagnostic, un plan de thérapie peut être établi.

QUEL TYPE DE TRAITEMENTS PROPOSEZ-VOUS AUX PATIENTS DE SINOMED? La médecine chinoise offre un large panel de traitements, dont l’acupuncture qui consiste à placer de fines aiguilles sur des points spécifiques pour libérer les blocages des méridiens, harmoniser le flux du Qi et rétablir l’équilibre entre le Yin et le Yang. Selon l’affection et les douleurs du patients, le médecin chinois utilisera en complément à l’acupuncture, le massage An Mo ou Tui Na, la phytothérapie (traitement à base de plantes chinoise), l’auriculothérapie ou encore les ventouses.

QUELLE EST LA DURÉE ET QUE PEUT-ON ATTENDRE D’UN TRAITEMENT CHEZ SINOMED? La médecine chinoise pourra, selon les symptômes, soulager, diminuer les douleurs et offrir une meilleure qualité de vie aux patients. Pour ressentir les bienfaits d’un traitement en MTC, nous estimons en règle générale la durée du traitement en fonction du stade de la maladie. Au début du traitement les séances seront rapprochées, une fois par semaine durant deux mois environ. L’effet bénéfique de la médecine chinoise est reconnu par l’OMS pour un grand nombre de pathologies: • Maladies des voies respiratoires (par ex: sinusite) • Troubles digestif, (par ex: côlon irritable) • Troubles dermatologiques (par ex: eczéma) • Maladies dues au stress, burn-out, état anxio-dépressif • Douleurs rhumatismales • Dorsalgie, cervicalgie, arthrose, épicondylite • Fibromialgie • Tabagisme • Trouble ménopausiques • Allergies, rhume des foins, asthme

Il faut savoir que tous les patients au bénéfice d’une assurance complémentaire pour les médecines alternatives se verront rembourser partiellement leur traitement.

www.sinomed.ch 295


Geneva

Elargissez votre horizon... Comme le marchĂŠ rĂŠsidentiel ne cesse de se mondialiser, il ne fait DXFXQGRXWHTXHYRXVWLUHUH]SURÄžWGHQRWUHYDVWHFRXYHUWXUHJU¤FH¢ QRWUHÂŤTXLSHGHYHQWH1DHI3UHVWLJHHQ6XLVVHDLQVLTXĂ&#x;¢QRWUHUÂŤVHDX GHDJHQFHV.QLJKW)UDQNUÂŤSDUWLHVGDQVOHPRQGHHQWLHU1RXV travaillons conjointement pour mettre au service des propriĂŠtaires et DFTXÂŤUHXUVTXHOTXHVRLWOĂ&#x;HQGURLWRÂťLOVVHWURXYHQWQRVODUJHV FRQQDLVVDQFHVGXPDUFKÂŤDXVVLELHQORFDOTXHPRQGLDO Si vous prĂŠvoyez d’acheter ou de vendre un bien immobilier, n’hĂŠsitez pas Ă vous adresser Ă  notre ĂŠquipe Naef Prestige www.naef-prestige.ch 1DHI3UHVWLJHHVWPHPEUHGXUÂŤVHDX.QLJKW)UDQN

St Barts


ENSEIGNEMENT LES ÉCOLES PRIVÉES CARTONNENT

© Swiss Hotel Management School, Leysin (SHMS)

297


LES ÉCOLES PRIVÉES VAUDOISES CARTONNENT Les établissements de l’AVDEP (Association vaudoise des écoles privées) résistent bien au franc fort. Ils enregistrent même un record d’élèves en externat. Au cours de cette année scolaire et académique 2011-2012, 14’900 élèves et étudiants suivent un cycle d’enseignement dans l’une des quelque cinquante écoles membres de l’AVDEP. On est proche du record de 15’000 inscriptions établi l’année dernière et ce, en dépit de la lourdeur du franc.

298


«LES INTERNATS AFFICHENT SOUVENT COMPLET» A la rentrée d’automne 2011, 8300 élèves étaient inscrits en externat (200 de plus qu’en 2010). Explication de l’AVDEP: «L’offre en cursus internationaux, en augmentation, répond manifestement à une demande toujours plus forte». En ce qui concerne l’internat, les établissements AVDEP accueillent 3’100 élèves, un nombre stable. Les grands internats internationaux hébergent des enfants et des jeunes provenant à 98% de l’étranger. «Ils affichent souvent complet, se réjouit Alain Boss, président de l’AVDEP. Les listes d’attente peuvent aller jusqu’à deux ans.» Seul bémol: la fréquentation des cours du soir et des cours à temps partiel a légèrement fléchi (3500 inscriptions, soit 400 de moins qu’en 2010). L’AVDEP note à ce propos que «la force du franc et la conjoncture ont dissuadé certains clients européens de même qu’une partie des clients locaux des cours à temps partiel».

© L’Ecole Cantonale d’Art de Lausanne (ECAL)

© Les Roches

EN ALLEMAND, EN ANGLAIS ET MÊME EN JAPONAIS Ce bilan globalement très positif, les écoles de l’AVDEP le doivent à leur offre très diversifiée. Elles proposent une gamme complète de programmes préscolaires – pour les petits dès l’âge de trois ans – et scolaires ainsi que des formations professionnelles de tous les niveaux. Idem pour les diplômes: bacs, bachelors, masters, titres internationaux.

En ce qui concerne les formations supérieures plus particulièrement, ces écoles – IMD et Athenaeum par exemple – sont particulièrement réputées dans les domaines de l’architecture, du design, de l’art et des activités commerciales (business schools). Les parents peuvent également faire leur choix parmi une grande diversité d’approches pédagogiques et définir ce qu’ils souhaitent pour coller au plus près des goûts, qualités ou aptitudes de leurs enfants, artistiques ou sportives par exemple. De plus, on peut y effectuer des cursus internationaux en français, en anglais, en allemand, en formule bilingue et même en japonais, des modèles que les nombreuses firmes internationales implantées dans le canton de Vaud apprécient et que seules les écoles privées sont en mesure d’offrir.

«NOS ENSEIGNANTS NE SORTENT PAS TOUS DU MÊME MOULE» Cette diversité et cette souplesse sont possibles grâce au fait que les écoles privées ne sont pas soumises aux carcans et au principe d’uniformité pédagogique en vigueur dans le système public. Alain Boss: «Contrairement aux enseignants du secteur public, les nôtres ne sortent pas tous du même moule, celui de la Haute Ecole Pédagogique par exemple. Cela contribue grandement à la richesse de notre offre. Prenez le cas de l’Ecole nouvelle de la Suisse romande; le corps enseignant y compte des membres de 25 nationalités différentes; quant aux élèves, ils sont originaires d’une cinquantaine de pays.» 299


«DAVANTAGE DE CONSIDÉRATION S.V.PL.» Et le président de l’AVDEP d’ajouter: «On nous utilise comme un atout majeur du développement économique; les études montrent d’ailleurs que bien souvent, le choix de l’école prime sur celui du lieu de domicile, celui-ci venant par la suite, en fonction de l’école. Dans ces conditions, les pouvoirs publics devraient nous aider à jouer notre rôle.»

«Nous ne revendiquons pas de subventionnement, mais davantage d’équité pour nos élèves et leurs familles; concrètement, qu’ils aient les mêmes droits que les élèves de l’école publique en matière de prévention, de santé, de culture et qu’ils bénéficient des mêmes conditions préférentielles d’accès aux piscines, aux théâtres, aux bibliothèques publiques, etc. Pour résumer, nous souhaiterions davantage de considération.»

www.avdep.ch 300


HAUTES ÉCOLES: UNE FIERTÉ VAUDOISE Que ce soit les hautes écoles spécialisées, l’Université de Lausanne ou l’Ecole Polytechnique fédérale, les institutions vaudoises d’enseignement supérieur recueillent toutes les louanges. A l’échelle nationale, mais aussi aux quatre coins du monde. Bien doté en hautes écoles universitaires, le canton de Vaud accueille un nombre important d’étudiants ayant obtenu leur titre d’accès aux études supérieures à l’extérieur du canton. Ainsi, en 2009, l’Université de Lausanne a accueilli 11’581 étudiants, dont 5599 (48,3%) seulement étaient domiciliés dans le canton de Vaud avant les études supérieures.

A vocation romande plutôt que vaudoise, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne compte pour la même période 7383 étudiants, dont 1739 (23,6%) Vaudois. S’agissant de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), qui regroupe de nombreuses écoles situées dans les cantons de Vaud, Fribourg, Genève, Valais et sur l’Arc jurassien, celle-ci totalise 15’368 étudiants en 2009, dont seulement 3687 (24,0%) domiciliés dans le canton de Vaud avant les études. Force est de constater que si le principe de territorialité régit encore largement la scolarité obligatoire, la fréquentation des hautes écoles dépend moins du domicile. Depuis, les chiffres ont pris leur envol.

301


CHIFFRES EN HAUSSE Les chiffres définitifs de la rentrée académique 2011 de la HES-SO avec 17’272 étudiantes et étudiants, représentent une augmentation globale de 6.5%. Parmi ces personnes immatriculées, 3’328 sont dans des cursus en emploi ou à temps partiel, ce qui leur permet de concilier études supérieures et vie professionnelle, voire familiale.

© Laureate Hospitalit

y Education

© IMD - Lausanne

Après les premières projections stables publiées en septembre, la HES-SO a annoncé une croissance de plus de 6%, soit 5’000 nouvelles immatriculations en filières Bachelor et Master, dont près de 300 entrées en Masters. Lors de cette annonce, Claude Roch, conseiller d’état du Valais et nouveau président du Comité stratégique HES-SO, s’est montré très satisfait de constater que deux domaines très importants pour l’économie du pays enregistrent de fortes augmentations avec 8% pour la Santé et 6.6% pour l’Ingénierie et Architecture. Il est intéressant de noter que la part des femmes dans les hautes écoles vaudoises ne cesse d’augmenter. Ainsi la proportion des femmes est de 54,7% dans les universités et de 57,3% dans les HES. Cette proportion varie beaucoup toutefois selon le domaine d’études. 302


BON POUR L’ÉCONOMIE La hausse du nombre d’étudiants concerne également la Haute école pédagogique vaudoise. Lors de la rentrée 2010, la HEP Vaud a connu une hausse sans précédent du nombre d’étudiants. Près de 690 nouveaux étudiants ont rejoint la HEP Vaud cette année-là, soit une hausse d’effectif de 23% par rapport à l’année précédente. Cette importance croissance des hautes écoles dans le canton permet d’apporter des ressources financières grâce aux dépenses quotidiennes des étudiants, mais aussi des emplois en hausse. Le volume d’occupation dans les HES/HEP atteint environ 13’700 emplois en équivalent plein-temps en 2010 pour l’ensemble de la Suisse. De façon générale, le personnel HES/HEP augmente dans toutes les catégories de personnel au fil du temps. Sa répartition entre les différentes catégories reste cependant relativement stable. Le corps enseignant (professeurs et autres enseignants) constitue la part la plus élevée du personnel, à savoir la moitié du total du personnel HES/HEP. Dans le canton de Vaud, c’est d’abord l’Université de Lausanne et l’EPFL qui engagent. La première enchaîne les succès académiques (voir encadré) et, signe de vitalité, l’UNIL enregistre des effectifs en augmentation constante. Selon les dernières prévisions, 12’400 étudiants sont inscrits pour cette rentrée académique contre 12’090 l’an dernier, soit une augmentation de 2,5%. Véritables fers de lance de la promotion économique du canton, les hautes écoles vaudoises ont encore de beaux jours devant elle.

Distinction suprême Pierre Margot, directeur de l’Ecole des sciences criminelles (ESC) de l’Université de Lausanne, vient de recevoir la médaille Douglas M. Lucas 2011, soit la distinction la plus prestigieuse au monde dans le domaine des sciences forensiques. Décernée par l’Académie américaine des sciences forensiques (AAFS) et remise tous les trois ans seulement, cette médaille récompense le travail de pionnier de Pierre Margot dans le domaine des empreintes digitales. Le professeur de l’UNIL est honoré pour ses contributions scientifiques, reconnues au niveau international, qui ont permis de faire avancer non seulement la recherche mais aussi la sécurité. «La recherche n’a de sens en sciences forensiques que si les nouveautés que nous découvrons ou les affaires que nous analysons sont transQue ce soit les hautes écoles spécialisées, mises à l’extérieur et sont utiles à l’enseignement et aux enquêteurs», explique-t-il.

HAUTES ÉCOLES :

UNE FIERTÉ VAUDOISE

303


INTERVIEW

L’ÉCOLE ATHENAEUM À UN TOURNANT

LE BOSS S’EN VA 2012: une année charnière pour l’école internationale d’architecture & design ATHENAEUM. A la barre depuis douze ans, le directeur Alain Boss s’apprête à quitter le navire après l’avoir remis à flot. Quelque 200 étudiants de 18 nationalités fréquentent aujourd’hui cette institution en plein essor; un déménagement de Lausanne à Renens dans des locaux plus spacieux et mieux adaptés et le lancement de nouveaux masters sont en cours. Plus que jamais souffle sur l’école l’esprit libertaire voulu par son créateur, Alberto Sartoris, en 1945.

Projet 2009 © Sébastien Stoss

© Oscar Ribes/Laurent Ryser

304


© Oscar Ribes/Laurent Ryser

Quelles formations proposez-vous? Alain Boss: Nous offrons trois options: l’architecture civile, notre discipline fondatrice, l’architecture d’intérieur et le design industriel. Cette dernière option, créée il y a dix ans, est sans doute la plus prometteuse; elle est basée sur les nouveaux principes de recyclage et le travail sur des métaux de récupération, le bois et des plastiques recyclés. La moitié de nos 200 étudiants préparent un bachelor; les autres sont en formation post-grade, suivent des cours du soir, etc. De plus, nous lançons en septembre deux masters inédits en Suisse romande pour répondre aux enjeux nouveaux touchant à l’urbanisation et au développement durable. (Lire encadré) Plus que jamais, Athenaeum se revendique comme une école libre, c’est-à-dire? Notre enseignement se veut heuristique, mêlant constamment théorie et pratique. C’est un compagnonnage du 21e siècle que vivent nos étudiants; au lieu de prendre les chemins du monde pour se former auprès de maîtres artisans, ce sont ces derniers qui viennent à eux. Entendez par là une cinquantaine de professeurs – ou plutôt de formateurs, un terme que je préfère – d’horizons différents, tous très actifs sur le terrain et avec un niveau académique très élevé. Ils laissent momentanément leurs chantiers et leurs projets pour partager leur savoir-faire avec nos étudiants. Ces derniers peuvent ainsi bénéficier d’une véritable diversité d’approches pour construire leur identité professionnelle propre. Autrement dit, les diplômés ne sortent pas tous du même moule? C’est le but de l’école. Les confrontations et les échanges avec les intervenants, mais aussi entre étudiants venus de tant de pays et d’horizons ne débouchent pas sur un seul profil de diplômé stéréotypé, mais bien sur autant de profils que de diplômes, ce qui constitue une richesse pour notre monde. 305


INTERVIEW

Plus précisément, en quoi vous démarquez-vous de l’enseignement public? Nous ne voulons pas former des docteurs, des stars, mais des artisans au sens noble du terme, capables de prendre en charge un projet du concept à sa réalisation. L’architecture, ce n’est pas une mission d’arrogance, mais un métier avec une responsabilité sociale, au service d’un confort, d’une manière de vivre. L’éthique est essentielle: il s’agit de créer et de bâtir pour le plus grand nombre, à moindre coût et de manière durable, dans le respect du client, de l’usager et du patrimoine. On ne construit pas pour laisser une signature! Sartoris a osé l’affirmer: l’architecture doit être humble, hors du champ, des jeux et des habitudes du pouvoir.

Projet de sac d’urgence © Paul Michel 2009

© Yves Leresche

C’est une philosophie qui vous est chère également… Cette ligne était la mienne lorsque je travaillais dans la coopération et le développement en Afrique. Il faut préciser que je ne suis pas architecte de formation. C’est à vous qu’on a fait appel, à l’époque, pour redresser la situation d’Athenaeum, à la fin des années nonante… J’avais dirigé des écoles et des entreprises, j’étais alors directeur des RH de la Télévision Suisse Romande. Athanaeum ne comptait plus que 14 étudiants et était au bord de la faillite. Une coquille de noix, mais qui a continué à flotter car nous sommes restés fidèles à cette ligne, qui fait notre force. Nous avons repositionné l’école en prenant le risque d’innover: notamment en passant, de manière pionnière en Suisse romande, au système de Bologne (crédits, bachelors, etc.). Pour quelle reconnaissance aujourd’hui de la part de l’enseignement public supérieur? Je déplore l’arrogance administrative et la ségrégation arbitraire de ces établissements envers les diplômés des écoles privées. Un exemple: une de nos bachelors, parmi les plus brillantes, n’a pas été acceptée en formation master à l’EPFL. Mais elle a été prise en stage chez Jean Nouvel à Paris et vient d’être engagée chez Herzog & De Meuron… Peut-être un jour sera-t-elle sollicitée par l’EPFL pour y enseigner! L’école Athenaeum s’apprête à déménager de Lausanne à Renens où aura lieu la prochaine rentrée cet automne, pourquoi? Nous manquons de place à Lausanne et sommes dispersés sur différents sites. Nous pourrons nous rassembler sous un seul et même toit, adapté à nos besoins d’aujourd’hui. Nos nouveaux locaux sont situés à Longeraie, aux portes de Lausanne, un grand secteur artisanal et industriels en plein développement, symbole de la vitalité de la région. La Syndique nous a réservé un très bon accueil, satisfaite de voir qu’après l’ECAL, une autre école avec aura internationale s’installe dans sa commune. 306


© Yves Leresche

Votre sentiment alors que vous allez prendre votre retraite? (ndlr: alors que nous bouclons cette édition, le nom du successeur d’Alain Boss n’est pas encore connu). Je pars content: j’ai redonné une visibilité à l’école et redressé ses finances. Je crois aux cycles; l’école en entame un nouveau, sous les meilleurs auspices: sa ligne pédagogique et son statut d’école privée lui confèrent souplesse et rapidité pour rester à l’avantgarde. Entretien G. Zuber

Deux masters inédits en Suisse romande Avec le «Master of Art Architecture / Management de Projet», Athenaeum entend combler un vide en Suisse romande. «Le pilotage de grands projets et d’opérations urbaines est devenu plus que jamais une opération complexe, explique le Prof. JeanPaul Aubert, architecte et urbaniste EPFL, responsable du lancement du master. De tels projets ont des impacts sociaux, environnementaux; il s’agit de cumuler des compétences juridiques, durables, financières, en matière de mobilité, de communication, de concours, etc. Nous voulons former des gens qui ne soient pas désarçonnés devant cette multitude de défis, des pilotes au fait des méthodologies du travail en équipe. Tout le contraire de l’objet architectural considéré pour lui seul!» Autre nouveauté dès septembre, le «Master of Art Industrial Design & Ethical Management», une formation pour designers axée sur le développement durable, l’innovation sociale et le travail interdisciplinaire en lien avec l’industrie. Voyage à Shangaï en 2010

307


INTERVIEW

L’ÉCOLE MOSER

UNE ÉCOLE EN PHASE AVEC SON TEMPS

M. Alain Moser, Directeur général

308

L’école Moser fête ces 50 ans d’existence ce printemps 2012. Ces cinq décennies ont marqué leur empreinte dans l’histoire de l’éducation en Suisse. Son fondateur Henri Moser, un pionnier en matière d’enseignement des langues, a contribué à la reconnaissance officielle de la maturité bilingue. En 2010, ce bernois d’origine innove encore en offrant la possibilité d’apprendre le «Schwyzerdütsch» aux élèves de ses établissements. Son fils, Alain Moser, l’a rejoint depuis 1995 pour continuer cette belle entreprise. Depuis 2000 à la direction, il perpétue l’ADN de l’école qui réside dans un enseignement optimale des langues qu’il agrémente de refontes avant-gardistes comme la réorganisation des horaires de travail. Il nous a ouvert les portes de l’école Moser de Genève à l’occasion de ce Jubilé.


Etiez-vous prédestiné à reprendre les commandes de l’école Moser fondée par votre père Henri Moser? Après mes études en économie politique à l’Université de Genève, j’ai travaillé 5 ans dans le domaine bancaire. Je n’ai donc pas immédiatement orienté ma carrière vers l’éducation. J’ai cependant toujours baigné dans cet environnement. J’ai fait de nombreux remplacements dans le public et au sein de l’école Moser pendant mes études. J’ai aussi achevé une formation post-grade TECFA sur l’appréhension des nouvelles technologies. Ce n’est qu’en 1995 que j’intègre l’école Moser à Nyon. J’arrive dans une école qui a déjà une très bonne réputation. Je commence par enseigner avant de prendre la direction et de participer à son développement. En 2000, à Genève je reprends la direction générale de l’école Moser. Nous mettons alors en place le concept novateur de pré-université pour les deux dernières années de Maturité; une nouvelle organisation du temps de travail pour une optimisation de l’apprentissage. Les leçons quotidiennes sont remplacées par 4 exposés de 20 minutes, suivis de 90 minutes de travaux pratiques, dans un amphithéâtre qui a été construit pour recevoir cette configuration de cours. Tous les élèves d’un degré sont réunis avec tous les professeurs de la matière abordée pour favoriser un maximum d’échanges et d’interactions. Ce type d’enseignement favorise l’implication et la participation des élèves. J’aborde mon rôle comme celui d’un capitaine. Lorsque tout va bien nous réfléchissons à l’avenir et à l’amélioration de notre structure d’enseignement. Je suis soutenu dans cette entreprise par Madame Pia Effront, la directrice générale adjointe, qui gère les questions pédagogiques tout en veillant à faire perdurer les valeurs de l’école. 309


INTERVIEW

Mme Pia Effront, Directrice générale adjointe

L’école Moser aujourd’hui… L’école privée d’enseignement général accueille des classes des degrés primaires et secondaires et prépare à la maturité suisse et à la maturité bilingue. L’enseignement par immersion en Allemand et en Anglais, avec des disciplines enseignées dans ces langues, se fait progressivement dès la 5e primaire tout en assurant la maîtrise de la langue de Molière. Nos enseignants sont tous au bénéfice de Licences et de Master dans la discipline qu’ils enseignent et d’études pédagogiques. Notre succès nous a permis d’atteindre une dimension internationale avec une école Berlin. Les échanges sont favorisés par ce pied à terre en Allemagne. Les trois établissements de Genève, Nyon et Berlin accueillent plus de 1’200 élèves (près de la moitié à Genève). A Berlin, nous sommes passés de 12 à 220 élèves en cinq ans. Un chalet à Leysin accueille les classes de neige et des classes vertes.

Un Projet éducatif qui reflète la philosophie de l’école «Faire que les enfants pensent par eux-mêmes» Les générations actuelles et futures doivent s’adapter à de nouvelles exigences de notre société, accepter une grande mobilité professionnelle et géographique. Il en résulte la nécessité de donner aux enfants les outils capables de les rendre autonomes, responsables et adaptés à un monde toujours plus complexe. Le but premier est de donner une formation complète et plurilingue dès l’enseignement primaire et jusqu’au diplôme de maturité suisse. L’école intègre les dernières avancées pédagogiques, scientifiques et technologiques qui sont mises à disposition des enseignants ainsi que des élèves tout au long de leur parcours scolaire. Au quotidien les élèves sont encadrés, l’éducation est comprise de manière globale; la journée continue donne l’occasion de manger et de faire ses devoirs à l’école le tout en apprenant les règles et la discipline en communauté. «Small is Beautiful»: la taille raisonnable de l’école Moser permet à tout le monde de se connaître et un enseignement personnalisé. 310


M. Cuenod, Directeur Ecole Moser Nyon

La préparation à la vie passe par le développement des capacités intellectuelles, comportementales et créatives et aussi sur des compétences transversales. En plus de l’enseignement des disciplines fondamentales, l’école s’attache à l’acquisition des méthodes de travail, elle facilite l’usage des technologies de l’information tout en stimulant la réflexion sur les questions éthiques qu’elles soulèvent. Elle sollicite la créativité et la curiosité des élèves, elle crée des espaces de réflexion, elle encourage l’autonomie et la pratique du sport régulier par le biais de cours, d’ateliers, de camps et de compétitions. Nous veillons également à donner de bonnes bases relationnelles aux élèves pour une meilleure adaptation à notre société: une communication adéquate avec autrui, une attitude de tolérance et de respect (multiculturalisme, plurilinguisme...), une capacité d’analyse et de raisonnement critique, et de discernement.

Quels sont les perspectives futures et le prochaines innovation en matière d’éducation? Le prolongement de l’école sur le web est la prochaine étape décisive. L’école Moser saisit cette opportunité. Avec le E-learning, nous serons en mesure de dispenser des formations à distance; une avancée révolutionnaire pour les personnes se préparant à la maturité. Encore une fois l’école s’affiche en pionnier et s’inscrit dans son temps. www.ecolemoser.ch

311


SURVAL MONT-FLEURI International School for young women 56, route de Glion CH-1820 Montreux • Switzerland Tél. +41 21 966 16 16 Fax +41 21 966 16 17 info@surval.ch • www.surval.ch

SURVAL MONT-FLEURI THE BOARDING SCHOOL FOR YOUNG WOMEN The only European boarding school offering both High School and Bachelor of Business Administration diplomas that have the option of choosing elective courses from our Finishing and Etiquette programs.

312


Young girls’ educational needs have evolved immensely over the last few decades. Not only must they be perfect hostesses, but they must also acquire impressive qualifications to deal successfully with their professional and personal responsibilities as business women. They must feel at ease in any and every situation.

OUR OFFER Surval Mont-Fleuri’s exceptional situation and top quality facilities offer a combination of study programs especially adapted to meet a modern young lady’s needs. High School Program This is an international academic program, taught in English and based on the American High School system especially designed for young girls who wish to enter colleges and business schools in the US and Canada. Most American universities consider a European academic experience a valuable asset when evaluating a candidate for admission. Surval Mont-Fleuri having met the requirements esta- The IVP Higher Certificate in Finishing Course blished by the AdvancED Accreditation Commission Courses offered in collaboration with Villa Pierrefeu. and Board of Trustees is hereby accredited by the North This fulltime Etiquette program includes: Intensive Central Association Commission on Accreditation and language classes morning and afternoon (French, School Improvement. Tempe, Arizona. English or German), International Etiquette, Protocol, Savoir-Vivre, Table Service Practice & Hostessing, Cooking, Nutrition, Food Decoration, Exam Preparation, Our Languages & Finishing program “à la carte” Students have intensive language classes (French Home Management, and Floral Art & Table Decoration. and English) every morning and a vast choice of optional courses in the afternoon. These include: Bachelor of Business Administration Etiquette, Cooking, Pastry, Painting, Ceramics, This program, which is unique in Switzerland and Europe, Photography, History of Art, Computer science, shapes the careers of budding women managers. After Business courses, etc. graduating with our High School Diploma, students have the possibility of preparing a BBA in just 6 semesters (3 years). The Surval Mont-Fleuri Women’s college is fully accredited by The Commission Executive Committee of the Council on Occupational Education (COE). Our goal Our goal is for our students to acquire a good knowledge of French and/or English as a result of all our yearly programs and to gain an extensive knowledge of how to behave in their private lives. Upon leaving Surval, our students are extraordinarily accomplished women and are trilingual which is a distinct advantage for their futures. The professional background acquired will give them a good start in their professional lives and will allow them to be ready to build their adult lives on this exclusive foundation which guarantees the best opportunity for future success in every area.

OUR HOLIDAY PROGRAMS Summer Camp Our summer camp starts mid-June with intensive language courses (French or English) in the morning and a wide range of recreational activities in the afternoon. These include excursions and classes of Etiquette, Photography, Cooking, Pastry, Ceramics, Tennis, Waterskiing, etc. Winter Camp Students go to the Swiss German ski resort of Andermatt and follow intensive language courses in the mornings (French or English) and in the afternoon they take ski lessons and experience other exciting winter activities such as sleigh rides and ice skating. For more information have a look at our website under or contact us directly to receive our illustrated brochures

www.surval.ch 313


HAUT-LAC, ECOLE INTERNATIONALE BILINGUE

UNE ÉDUCATION COMPLÈTE POUR UNE ENTRÉE DANS LA VIE ADULTE OPTIMALE L’école privée fondée en 1993 accueille des élèves de 3 à 18 ans, de la maternelle au Diplôme du baccalauréat international. Elle a la particularité de proposer son cursus dans deux langues: le français et l’anglais. Aujourd’hui elle compte près de 650 jeunes de plus de 30 nationalités et cultures différentes des régions de Vaud, Valais et Fribourg. Avec un programme d’éducation rigoureux et exigeant, l’école prépare au mieux les jeunes aux hautes écoles et au monde du travail tout en stimulant leur ouverture d’esprit. Un nouveau campus sur un site à Saint-Légier réunira les 3 sites dès fin 2014. Monsieur Jean-Louis Dubler, l’administrateur de l’école, nous a reçu.

314


QUELS SONT LES PARTICULARITÉS DE L’ENSEIGNEMENT BILINGUE? Mon épouse étant irlandaise, nous souhaitions scolariser nos enfants en français et en anglais et c’est de cette volonté qu’est née l’école. Il est scientifiquement prouvé que l’apprentissage d’une autre langue est facilité et beaucoup plus rapide lorsqu’il commence tôt. De plus, l’enfant bilingue sait dissocier le mot et son référent, il acquiert une capacité d’abstraction supérieure qui étaye et enrichit sa pensée et ses apprentissages. Cette bi-culturalité permet aussi aux enfants d’accepter les différences entre les peuples puisqu’ils grandissent et apprennent dans deux milieux différents, mais complémentaires. Les enfants bilingues développe leur sensibilité et leur empathie. Le programme bilingue (français/anglais) de l’école primaire offre l’option d’un cursus à dominante française ou à dominante anglaise. Cependant les enfants passent une grande partie de la journée scolaire dans chacun des environnements linguistiques.

Ainsi, la plupart des élèves se sentent à l’aise dans les deux langues principales de l’école lorsqu’ils entrent aux classes secondaires proposant un cursus dans un cadre bilingue basé sur les directives et critères du Programme du Premier Cycle Secondaire du Baccalauréat International. Ils ont la possibilité de choisir les matières enseignées en français ou en anglais pour les examens de ce Diplôme. Parallèlement au programme bilingue, l’école propose aux enfants des familles résidant à court terme en Suisse un programme essentiellement anglais. Innovation: Le nouveau fonctionnement proposera dès la rentrés 2012 une alternance français / anglais d’un jour sur deux pour que les deux langues soient bien maîtrisées et ce toutes matières confondues. 315


COMMENT QUALIFIEZ-VOUS L’ENSEIGNEMENT DISPENSÉ À HAUT-LAC? Par l’intermédiaire d’un programme académique bilingue et rigoureux, l’école s’efforce de proposer une formation efficace. Malgré la forte vitesse à laquelle l’école s’est développée, nous avons maintenu des effectifs réduits dans les classe pour une enseignement personnalisé et de qualité. Nous comptons près de 100 professeurs pour une cinquantaine de classes. Le programme scolaire primaire bilingue unique en son genre, a été développé par le Haut-Lac, celui-ci a été adoubé par le CIS (council of international school) lors de sa visite en mars dernier pour son efficacité; tandis que le programme de l’école secondaire incorpore les structures du Programme du Premier Cycle Secondaire (PPCS ou MYP en anglais) de l’IBO basé à Genève (International Baccalaureate Organisation) et le Programme du Diplôme du Baccalauréat International. Nos enseignants et administrateurs sont engagés dans l’amélioration permanente de la qualité de l’enseignement offert à l’Ecole du Haut-Lac. Les attentes que nous avons de nos élèves sont élevées; de plus, nous les défions et les encourageons à exploiter leurs capacités au maximum de leurs possibilités.

Bien que l’école soit encore très jeune en termes de diplômés, les premières volées d’étudiants à avoir terminé leurs études à Haut-Lac ont obtenu des résultats remarquables en ce qui concerne l’entrée dans les Universités.

COMMENT PRÉPAREZ-VOUS LES ÉLÈVES À UNE MEILLEURE ENTRÉE DANS LA VIE ADULTE? Nous avons pour but d’éduquer l’enfant dans son ensemble. L’emplacement de Haut-Lac et sa très grande diversité offre aux élèves une multitude de possibilités de réflexion sur leurs cultures et sur celles des autres au sein d’un contexte international cosmopolite. 316


Nous proposons des activités formatrices et pratiques dans le but d’épanouir les élèves. Ces expériences acquises restent dans la mémoire de nos étudiants qui se rendent dans d’autres écoles, établissements d’enseignement supérieur, ainsi que dans leur vie adulte. La promotion du développement moral, social et physique est une des plus grandes priorités de l’école. En matière de créativité, les élèves des écoles enfantine et primaire sont tous invités à rejoindre l’aventure de la création de timbres spéciaux du Haut-Lac à l’occasion des Fêtes. Les timbres gagnants sélectionnés sont imprimés et utilisés sur le courrier de l’école ainsi que pour la vente aux parents. Au niveau secondaires, les élèves ont la possibilité de gérer des associations à vocation humanitaire. Le suivi d’un orphelinat en Argentine ou la réflexion sur l’Afghanistan apprennent à relativiser les tracas de la vie quotidienne en se confrontant à des réalités différentes. Ce genre d’atelier stimule l’ouverture d’esprit et la prise en compte de la planète dans son ensemble. Certains élèves ont la possibilité de participer au Mérite International. Les buts de cette sortie sont de découvrir la montagne en hiver, d’apprendre aux élèves à utiliser les appareils de recherche de victimes d’avalanche ou de construire un igloo.

PERSPECTIVES: LE NOUVEAU CAMPUS DE SAINT-LÉGIER Le confort de nos infrastructures contribue également au bienêtre des élèves. Dans le but d’améliorer encore notre offre, les trois écoles actuelles seront réunies sur le campus de Saint-Légier fin 2014. Les sections primaires et enfantines rejoindront le secondaire à 500 mètres des Roches Grises sur la parcelle appelé Praz Dagoud Ouest. Le projet a été présenté à plusieurs reprises à la population et a fait l’objet d’oppositions. Ce n’est qu’à l’été 2011 que le plan partiel d’affectation de la zone Praz Dagoud Ouest a été officiellement accepté par les autorités cantonales après décision du Tribunal Fédéral de lever la dernière opposition. Ce nouveau campus de 20’000 m2 offrira de nouvelles facilités comme une triple halle de sport intérieure, 2 terrains de basket extérieurs, une cuisine moderne. Des salles de classes plus grandes et plus modernes, un parking couvert pour le personnel, une zone de dépose sécurisée devant l’école feront de Haut-Lac un complexe d’éducation encore plus moderne et agréable à vivre pour les élèves, les professeurs et tout le personnel. Le bâtiment labellisé Minergie® utilisera des énergies renouvelables; un chauffage au bois, de l’eau chaude et de l’électricité produites par des panneaux solaires.

Haut-Lac École Internationale Bilingue Quai Maria Belgia, 16 • CH-1800 Vevey Rue du Nord, 3-5 • CH-1800 Vevey Route du Tirage, 14 • CH-1806 St-Légier Tél. +41 21 925 40 00 • Fax +41 21 925 40 01 info@haut-lac.ch • www.haut-lac.ch 317


Ch. de Rovéréaz 20 • CP 161 • 1000 Lausanne 12 Tél. +41 21 654 65 00 • Fax +41 21 654 65 05 E-mail: info@ensr.ch • Site: www.ensr.ch

L’ENSR: UN CADRE STIMULANT POUR APPRENDRE DANS LA JOIE DE VIVRE... Dans un cadre magnifique à Lausanne, l’ENSR prépare ses élèves à la vie et aux examens dans une ambiance d’études favorisant le plaisir d’apprendre, le développement des connaissances, l’éveil de la curiosité, l’individualité et l’expérience. Forte de plus de 100 ans d’expérience, l’Ecole Nouvelle de la Suisse Romande est une école privée mixte accueillant près de 650 élèves de la maternelle au gymnase. Son approche pédagogique novatrice permet aux élèves de bien se positionner dans un monde en constante évolution grâce à un bagage diversifié et équilibré. Ainsi, chaque élève suit le cursus le plus adapté à ses aptitudes et intérêts.

318


Echanges entre les cultures, plurilinguisme, mise en contact avec la nature, activités sportives, créatives et culturelles. Tout est réuni pour optimiser le développement personnel de chaque élève. L’ENSR accueille des élèves suisses et étrangers. Cet environnement multiculturel et polyglotte est renforcé par la pratique de l’anglais dès la maternelle. La qualité de l’enseignement repose sur des classes aux effectifs appropriés, des professeurs motivés et expérimentés à l’écoute de chaque élève, des méthodes pédagogiques efficaces et une bonne infrastructure. Le cadre idyllique permet l’épanouissement intellectuel et moral, mais également physique grâce aux nombreuses installations sportives du campus (court de tennis, salle multisports, terrains de sport extérieurs, mur de grimpe, ping-pong). Entre 3 et 6 ans, l’enfant découvre le monde. Choix entre Entre 11 et 14 ans, l’élève s’affirme, confronte ses deux voies. idées et ses connaissances et se dépense sans compter. La Maternelle ouvre aux apprentissages premiers et fondamentaux. La pédagogie Montessori respecte le rythme Durant le passage vers l’adolescence, l’ENSR et la personnalité de chacun, développant l’autonomie, assure un suivi constant et attentif des élèves: ils sont l’autodiscipline et l’éveil grâce à un matériel didactique motivés, écoutés et orientés vers des succès dont ils spécifique. L’anglais est déjà pratiqué à raison de 4 apprennent à être fiers. Une solide culture générale heures par semaines. est acquise. La géographie est enseignée en anglais, les connaissances en allemand s’approfondissent, le latin est initié et le grec ancien est en option. Les activiEntre 7 et 10 ans, l’enfant veut tout comprendre, tout tés sportives proposées sont quotidiennes. expérimenter. L’enseignement vise à maîtriser l’oral et l’écrit en français, et les mathématiques. L’apprentissage de Entre 15 et 18 ans, le gymnasien prend position, déborde l’anglais se poursuit; les cours d’allemand débud’idées, affûte ses réflexions et se projette dans sa vie tent. D’autres matières contribuent à favoriser le future. développement intellectuel, créatif et sportif, et Le tronc commun de 2 ans (13 matières dont 3 voire 4 on appréhende les nouvelles technologies lors langues) est suivi de 2 années de spécialisation pour l’exad’ateliers multimédias. men de la Maturité suisse ou du Baccalauréat international (français, français-anglais ou entièrement en anglais). Le plurilinguisme est fortement valorisé: anglais, allemand, italien, espagnol, russe, et langues rares sur demande. Un internat confortable et chaleureux pour les enfants dès la 6e année scolaire, dans un environnement sain, stimulant, encadré et sûr. Dans un bâtiment historique complètement rénové, les élèves internes sont réunis en petits groupes du même âge et confiés à la surveillance attentive et chaleureuse d’éducateurs et de maîtres internes, tous professeurs au gymnase. L’internat offre ainsi une structure d’accueil privilégiée, tout en optimisant le développement personnel de chacun. The summer camp in Champéry: an opportunity to make new friends, exchange experiences and broaden one’s vision. In the mornings, 22 weekly lessons of French and English are taught in small groups in order to promote everyone’s active participation. Afternoons and weekends are dedicated to over 50 sports activities and excursions. The campers are constantly accompanied by teachers and instructors of the school. Diplômes internationaux et certificats linguistiques: • Examens de Cambridge (Young Learners Test, First Certificate, • Advanced Certificate, Proficiency) • T.O.E.F.L. (Test of English as Foreign Language) • Préparation au S.A.T. 1 (Scholastic Aptitude Test) • Examens de l’Institut Gœthe – allemand Fit 2 (A2), Zertifikat Deutsch B1 et B2 • Instituto Cervantes (Espanol) • Examens de l’Alliance française (DELF, DALF) • Istituto Dante Alighieri (Italiano) 319


LAKE LEMAN INTERNATIONAL SCHOOL La nouvelle école installée à Morges-Gottaz depuis la rentrée 2011 accueille sa 2e volée d’élèves et elle ouvre également cette année ses portes au secondaire. Avec l’anglais comme langage d’éducation, l’établissement répond à une demande croissante de former des enfants bilingues dès leur plus jeune âge. Le programme dispensé à Lake Leman International School s’aligne sur les standards de Cambridge pour préparer au mieux au secondaire supérieur tout en stimulant la responsabilité sociale des élèves. Lake Leman International School se classe déjà en référence en matière d’éducation internationale privée. Bien Vivre a rencontré le team de direction.

320


COMMENT EST NÉE LAKE LEMAN INTERNATIONAL SCHOOL? Le projet est né d’un rêve partagé d’implanter une école en Suisse. Nous sommes tombées amoureuses de la région du bord du Léman. Après 3 ans de contacts avec les autorités et les entreprises, le projet a vu le jour en 2011. Les parents des élèves nous ont tout de suite témoigné leur confiance. Nous avons apporté à la région nos différentes expériences: celle d’Anna Kaeser, la directrice de l’école et ses 25 ans d’enseignement, celle de Marianne Salem, la responsable du marketing et son parcours de gestionnaire de projets ou celle de Marie-Luise Steffan, CEO, qui a réussi le développement d’une école internationale à Frankfort qui compte aujourd’hui 1’100 élèves.

ENVIRONNEMENT CONVIVIAL ET ENSEIGNEMENT INDIVIDUALISÉ LLIS procure à ses élèves un environnement pédagogique international, chaleureux et sécurisant. Nous mettons l’accent sur l’ouverture d’esprit, la compréhension de l’autre et la compassion pour autrui. La clé de notre réussite tient autant au travail d’équipe qu’aux efforts personnels de chacun. Entourés, encouragés, stimulés, les élèves peuvent y développer en toute confiance leur curiosité d’esprit et leur créativité ainsi que partager et célébrer leur diversité culturelle. LLIS s’est donné pour objectif de développer les points forts et les compétences propres à chacun. Cet objectif est rendu possible par le recours à l’expérience d’un personnel éducatif international hautement qualifié, la création de classes à effectif réduit, un enseignement pédagogique exhaustif et un vaste éventail d’activités extrascolaires et sportives.

PROGRAMMES PRIMAIRE ET SECONDAIRE EN PRÉPARATION À DES ÉTUDES SUPÉRIEURES Le cursus suivi jusqu’à la fin du primaire est celui de l’Ecole Primaire Internationale (IPC) qui mise sur une approche globale de l’éducation et sur une implication totale de l’enfant dans son processus d’apprentissage. L’IPC, agréé par plus de 1’000 écoles dans 65 pays, constitue une parfaite introduction à l’enseignement dispensé dans le secondaire. Lake Leman International School répond aux critères pour être reconnue par la filiale de l’école de Cambridge et fait partie de ce réseau. Le programme Cambridge est dispensé au niveau secondaire pour une préparation optimale à la suite du cursus. Le programme académique de LLIS prépare les élèves aux examens du Baccalauréat International (BI) et de l’IGCSE (certificat international de fin d’études secondaires) pour les élèves de 16 à 18 ans. 321


UN ENSEIGNEMENT CONÇU POUR ÉLÈVES INTERNATIONAUX ET FRANCOPHONES Accueillir des élèves de toutes nationalités a un impact très positif sur leur intégration et sur le développement d’amitiés interculturelles. Notre programme pédagogique est destiné autant aux élèves venant de l’étranger qu’aux francophones. Si l’anglais est la langue de base de l’enseignement, LLIS offre aussi le français à un niveau équivalent à celui des écoles publiques suisses, grâce à l’approche individualisée de l’enseignement.

Notre programme linguistique est conçu pour satisfaire chacun de nos élèves quelque soit son niveau d’anglais et de français.

LLIS Lake Leman International School SA Avenue de la Gottaz 34-36 • CH-1110 Morges Tél. +41 21 811 00 22 • Fax +41 21 811 00 24 • info@llis.ch • www.llis.ch

322


LAKE LEMAN INTERNATIONAL SCHOOL The LLIS opened its doors on September 12, 2011 at its new premises in MorgesGottaz, for children from age 3 years to 11 (grade 5). The LLIS Secondary school starts 2012. LLIS welcomes both international and local students. We prepare our students for University and College entrance qualifications. All students will have the opportunity to become fluent in both languages, English and French.

THE LLIS APPROACH TO LEARNING The LLIS emphasizes the holistic approach to education and acknowledges the value of learning, growth and self-awareness as life-long endeavors. We inspire our students to develop their intellect, creativity and character to grow into socially responsible global citizens by providing a tailored, inquiry-driven education of the highest standard. The school offers a welcoming, safe, caring and supportive environment. We consider ourselves to be a school family, where students learn happily while helping each other to achieve their full potential. We provide an inspiring multicultural atmosphere and promote responsibility in the spirit of the United Nations Universal Declaration of Human Rights. We believe that every child is a unique and creative individual who needs an enriching environment in which to develop their strengths and fulfil their potential.

PRIMARY AND SECONDARY PROGRAMS TO PREPARE TO HIGHER EDUCATION The International Primary Curriculum (IPC) Early Years programme is designed to help children develop the skills and attitudes they will need throughout a lifetime of learning. Up to now the International Primary Curriculum is a curriculum that is being used in over 1’000 schools in 65 countries around the world. Lake Leman International School met the requirements to register as a Cambridge School and have joined the Cambridge School network. It matchs with the secondary class that is based on the Cambridge Program. It incorporates the best in international education for learners at this level. It develops in line with changing needs, and is regularly updated to give learners excellent preparation for the next stage in their education: International General Certificate of Secondary Education (IGCSE) and higher educational programmes for the 16 to 18 years old stundents.

SPECIAL LANGUAGE PROGRAMMES At LLIS, we have a special structure of teaching Languages. Our Language programmes are designed to serve students with different experiences of English and French. In order to accommodate both international and local students, LLIS offers French at the same level as local state schools. The co-education of international and local students in the same school has a very positive impact on the integration of international students into the local community and fosters the friendship between Swiss families and families from abroad. Local French speaking students will also benefit from the intensive mother tongue tuition programme.

323


Fondation Ecole Montessori-Nations Ch. Dr-Adolphe-Pasteur 13 CH-1209 Genève Tél. +41 22 738 81 80 Fax +41 22 738 81 84 ecole@montessori-nations.ch www.montessori-nations.ch

A L’ÉCOLE MONTESSORI-NATIONS, CHAQUE ENFANT EST VRAIMENT UNIQUE! Fondée en 1989, l’Ecole Montessori-Nations est actuellement la plus ancienne à Genève à accueillir les enfants de 3 à 12 ans, pour leur offrir une méthode d’éducation ouverte, à la fois centenaire et révolutionnaire. La pédagogie Montessori repose sur l’éducation sensorielle de l’enfant, grâce à un matériel scientifique autocorrectif, qui va lui permettre d’apprendre par lui-même, par sa propre activité, en puisant la culture dans son environnement et non en la recevant d’un professeur. Décryptage de cette éducation, dont sont issus Sergey Brin et Larry Page, les fondateurs de Google, ou encore Will Wright, l’inventeur des Sims, en compagnie d’Odette Cutullic, Fondatrice et Présidente de la Fondation et de Nicole Jacquemoud, Enseignante de l’Ecole Montessori-Nations.

324


UNE APPROCHE SENSORIELLE DE LA PÉDAGOGIE QUI A FAIT SES PREUVES DEPUIS PLUS D’UN SIÈCLE Première femme médecin-chirurgien d’Italie, en 1896, Maria Montessori a étudié pendant 50 ans des enfants en grande difficulté d’apprentissage, et élaboré une pédagogie en utilisant du matériel repris aux professeurs Jean Itard et Édouard Séguin, tout en l’adaptant aux périodes sensibles de l’enfant. Durant ces périodes transitoires dites «sensibles», l’enfant est entièrement «absorbé» par un élément précis de son milieu, et manifeste alors une capacité de concentration et d'apprentissage exceptionnelle. Le matériel sensoriel, mis au point par Maria Montessori, lui permet alors d’expérimenter à sa guise, de développer ses différentes sensibilités et de se construire physiquement, psychiquement et intellectuellement.

NE PAS AGIR SUR L’ENFANT MAIS L’INCITER À AGIR PAR LUI-MÊME L’Ecole Montessori-Nations offre à l’enfant la possibilité de s’épanouir au maximum, dans un cadre adapté à ses besoins psychologiques, en respectant son rythme propre et ses particularités individuelles, tout en l’éveillant à la vie sociale. Cinq jours par semaine, de 8h00 à 17h45, les enfants sont accueillis dans leur «2e famille». La formation est totalement bilingue en enfantine (3-6 ans) et deux enseignants, l’un francophone et l’autre anglophone, s’occupent de chaque classe, celles-ci réunissant des enfants d’âges différents, afin que les petits s’inspirent des plus grands, en regardant leurs gestes et en les intégrant, avant de les reproduire. Pour les degrés primaires (6-12 ans) l'anglais est enseigné par immersion.

Le rôle des enseignants est de mettre l’enfant en connexion avec le matériel, puis de le laisser l’expérimenter, jusqu’à ce qu’il le maîtrise parfaitement, et passe au suivant. Comme le souligne Nicole Jacquemoud: «Nous formons d’abord un individu fort pour lui permettre ensuite d’aller vers un groupe. Notre mission est de rendre les enfants capables de penser par eux-mêmes, et de s’adapter à toutes les situations de la vie».

UNE APPROCHE PLUS EXACTE DE LA RÉALITÉ, UNE PERCEPTION PLUS PRÉCISE DU MONDE La pédagogie Montessori décompose les savoirs, et le matériel, construit sur des données scientifiques et donc universel puisqu’indépendant de la culture de l’enfant, permet d’isoler les difficultés dans chaque apprentissage et de passer du concret à l’abstrait, au fil des classes en appréhendant le matériel différemment. Manipulation et expérimentation sont donc les maîtres mots. L’enfant apprendra ainsi à dessiner les lettres de l’alphabet dans le sable, puis à écrire avec ses doigts, bien avant de savoir manier un crayon. En mathématique, il apprendra à compter avec des perles et connaîtra la signification concrète de (a+b)3 ,matérialisée par des cubes, avant de découvrir la formule abstraite. De la construction de l’égo et des habilités sociales, à la préparation des examens pour intégrer le cycle secondaire, l’Ecole Montessori-Nations forme des individus adaptables, ouverts au dialogue, dans une ambiance particulière, empreinte de respect, et propre à la concentration. Le meilleur moyen évident, pour les parents, de s’en rendre compte est d’assister à une classe et la porte leur est grande ouverte…

www.montessori-nations.ch 325


IPAC Design • Rue du Grand-Pré 58 • CH-1002 Genève Tél: +41 22 700 56 55• info@ipac-design.ch • www.ipac-design.ch

IPAC DESIGN, LA CRÉATIVITÉ ET LES ENTREPRISES FONT ÉQUIPE L’IPAC Design Genève est une référence internationale en matière d’études artistiques. Elle propose aux étudiants des formations professionnelles de qualité dans le domaine de l’art et la communication. Ses spécialités: la photographie, le design de mode et Architecture d’intérieur design, la communication visuelle, la comm. Digitale et la comm. média. Le point fort d’Ipac Design: Son travail continu avec les entreprises partenaires qui reflète la réalité économique du futur métier des étudiants.

326


Ceruleum, école d’arts visuels et Bellecour Arts Appliqués sont présents à Genève depuis plus de 20 ans. En 2007, ils ont regroupé leurs compétences pour rejoindre le Groupe IPAC et devenir Ipac Design. Jean-François Grobéty est le directeur d’Ipac Design et directeur d’études bachelor communication visuelle, communication et média, Architecture d’intérieur design. Il s’occupe également des formations professionnelles, des classes préparatoires et des cours du soir. Il est Secondé par Christine Jolivet (directrice d’études Bachelor design de mode, chargée des relations entreprises et du suivi pédagogique des stagiaires). La priorité de l’école: travailler toute l’année pour entretenir et activer sans cesse le réseau d’entreprises. Christine Jolivet s’exprime à ce sujet: «Pouvoir collaborer régulièrement avec un réseau d’entreprises permet aux étudiants d’être rapidement immergés dans le monde professionnel et surtout de prendre conscience des contraintes techniques et économiques du marché. Pouvoir s’exprimer dans la création doit se conjuguer avec pouvoir vivre de ses créations. Beaucoup d’entreprises jouent le jeu en acceptant de prendre régulièrement nos étudiants dans le cadre de leur stage de courte et de longue durée».

QUELLE EST L’ACTUALITÉ DE L’IPAC DESIGN POUR 2012? J.-F. G.: «Nous proposons une nouvelle formation Bachelor en communication digitale pour la rentrée scolaire de septembre (orientée nouvelles technologies web et web mobiles).

Des professeurs issus du monde de l’entreprise interviendront pour transmettre leur expérience. Autres initiatives de cette année 2012: • Prospection de nouvelles entreprises partenaires. • Participation des étudiants à divers concours: Concours Talons • Aiguilles en France pour la section mode, Concours avec • l’Association des créatifs romands ou encore des festivals de musique • (Caribana) pour la section communication visuelle. • Présentation des différentes filières à l’occasion des Journées portes • ouvertes: mercredi 9 mai 2012 de 10h à 19h et samedi 12 mai de 10h à 15h. • Organisation d’un défilé de mode le 7 juin.

VOS POINTS FORTS? J.-F. G.: «Un des points forts de l’école réside dans sa capacité à rester «connectée» avec l’extérieur. A l’image des paroles de Christine Jolivet, il est inutile d’apprendre un métier si l’on ne peut pas en vivre décemment à la fin de ses études. L’école s’entoure donc d’entreprises partenaires dynamiques qui font confiance aux étudiants. En dernière année, l’alternance est privilégiée: les étudiants travaillent en entreprise 3 semaines par mois. 327


Cette immersion va leur permettre de se «frotter» à la réalité et d’être réactifs aux contraintes extérieures. Leurs connaissances acquises les deux ou trois années précédentes permettront aux étudiants d’être opérationnels et de s’intégrer sereinement parmi une équipe professionnelle. Ils reviennent à l’école une semaine par mois pour suivre des séminaires dans les domaines du marketing, de la gestion et de la communication. L’objectif de l’école est de préparer au mieux les étudiants à l’entrée dans leur future vie professionnelle. Les séminaires sont l’opportunité de comprendre le monde du travail et d’avoir une polyvalence dans leur emploi. Ils deviendront des créatifs, mais également des personnes capables de faire vivre une entreprise.»

VOS ÉTUDIANTS ONT-ILS LA POSSIBILITÉ DE FAIRE DES ÉCHANGES AVEC L’ÉTRANGER? J.-F. G.: «Oui bien sûr! Le groupe Ipac a un bureau international très actif. Il est très important pour nous de développer des échanges réguliers avec l’étranger. Les étudiants peuvent donc partir pour des durées plus ou moins longues. Le Plus d’IPAC 2012: Avoir validé notre statut ERASMUS, ce qui va faciliter grandement nos démarches.»

LIEN ÉTROIT AVEC LE MILIEU PROFESSIONNEL Le groupe IPAC travaille en partenariat avec plus de 750 entreprises (300 sociétés pour Ipac Design). Cette collaboration permet d’assurer le placement des étudiants en alternance ou en stage et de garantir une insertion professionnelle de qualité. En contact régulier avec le monde professionnel, Ipac Design travaille sur des mandats proposés par des entrepreneurs, associations et participe régulièrement à des concours ou des prix.

328


A l’occasion du concours Chevrolet, Solène Blanc étudiante en 1re année bachelor mode a remporté le 1er prix de Design de Mode: Il avait été demandé de concevoir une tenue pour les hôtesses Chevrolet. La «création» retenue a donc été portée par les hôtesses à l'occasion d'une exposition automobile internationale. Par ailleurs, les gagnants ont eu l'opportunité d'acquérir des expériences précieuses dans le cadre d'une visite au sein de l'un des labels de la mode française à Paris.

LES DIFFÉRENTES FORMATIONS IPAC DESIGN Selon leur niveau d’études et leurs attentes, Les étudiants ont la possibilité d’intégrer soit: • Une année préparatoire aux métiers et «Concours» • Ecoles d’Arts. • Trois ans en formation pré matu «baccalauréat • professionnel» Option métiers de la mode et • vêtement; métiers d’art en communication visuelle • pluri média ou métiers de la photographie. • Trois ans en formation post matu «Bachelor» Option • Communication Visuelle, Communication et Média, • Communication Digitale, Design de Mode ou Architecture • d’intérieur design. • Deux ans en formation professionnelle en cours du soir, • dans les métiers de la mode, de la photographie, du • graphisme, du webdesign ou de l’architecture d’intérieur. • A la carte en cours du soir ou du jour, des ateliers • dessin-peinture, sculpture.

LES ACTIVITÉS DU GROUPE IPAC Enseignements structurés autour de 6 activités : IPAC Ecole de Management «Apprendre et s’ouvrir au monde»: Formations en Affaires Internationales, Tourisme, Entrepreneuriat, Management, Commercial et Management des Ressources Humaines… IPAC Entreprises «Apprendre en travaillant» Formations en banque, commerce, gestion, management, communication-marketing, immobilier, ressources humaines… IPAC Consulting «Apprendre tout au long de sa vie» Formations pour adultes: cours de langues, coaching informatique, bilan de compétences, bachelors pour salariés… IPAC Santé, Social, Environnement «Apprendre pour vivre mieux» Formations domaine Santé/Social: préparation aux concours, formations diététiques, travail social, économie sociale familiale… Formation domaine Nature/Environnement: formations éducateur sportif, gestion et protection de la nature, accompagnateur moyenne montagne… IPAC Design «Apprendre à vivre de sa passion» Formations en communication visuelle, comm. digitale, comm. et média , design de mode, Architecture d’intérieur design, Cours du soir en graphisme, infographie, photographie, mode, architecture. IFALPES «Apprendre en s’ouvrant au monde» Institut français des Alpes destiné aux étrangers souhaitant apprendre le français.

329


LE P’TIT PEINTRE « JE N’AIME PAS LES SPÉCIALISTES. POUR MOI, SE SPÉCIALISER, C’EST RÉTRÉCIR AUTANT SON UNIVERS » Artiste au grand cœur, Mireille Desroches est une femme généreuse, au doux accent québécois. Elle a gardé son âme d’enfant et revendique une liberté d’expression devenue une véritable philosophie de vie. Sa bonne humeur est une invitation à la créativité et un véritable éveil des sens. Le P’tit Peintre, un lieu unique…

330


Mireille Desroches se qualifie comme une artiste autodidacte et polyvalente. «Je peins avec l’huile et l’acrylique. Parfois les deux matières ensemble. D’autres fois, j’ajoute, j’enlève, j’étale… occasionnellement, je m’offre une folie, mais çà c’est mon jardin secret!» C’est en toute simplicité et avec un grand altruisme que Mireille Desroches nous a reçus dans son atelier, «Le P’tit Peintre», situé à Gland. Véritable havre de paix, lieu destiné à la création, à l’inspiration et surtout à la liberté, l’atelier est ouvert aux enfants comme aux adultes. L’atelier existe depuis plus de dix ans et il s’est forgé une solide réputation. Accessible à tous, Le P’tit Peintre a enseigné la peinture à plus de 4’000 enfants ainsi qu’à une centaine d’adultes.

UN LIEU OÙ LA LIBERTÉ D’EXPRESSION S’ÉPANOUIT Mireille Desroches travaille l’huile et l’acrylique. Sa technique est basée sur des modèles avant de faire une création. Elle accompagne chacun dans sa volonté de peindre. «Je prône la liberté d’expression comme moteur artistique. Mes cours sont ouverts à tous niveaux. L’art est illimité. Je l’aborde chaque avec une bonne dose de bonne humeur. Je fais ce que j’aime». Votre enfant bouillonne d’idées créatives? Il appréciera de découvrir l’univers de la peinture dans une ambiance ludique et décontracté. Dans un atelier spacieux et lumineux, Mireille peut accueillir jusqu’à 12 enfants. Le cours dure 2h30 et l’on peut venir avec ou sans matériel. Le P’tit Peintre propose un système à la carte (valable pendant six mois) pour 10h de cours (pour enfants). 331


UNE GALERIE D’EXPOSITION, UN VÉRITABLE TREMPLIN POUR LES ARTISTES Mireille Desroches possède à l’étage de son atelier une galerie d’exposition. «J’aimerais que la galerie se fasse connaître et qu’elle puisse servir de tremplin aux artistes exposants. Je la loue CHF 350.– la semaine pour un artiste seul. En ce moment, nous avons 6 artistes qui se partagent le lieu, ils divisent le prix par 6! Je ne prends aucune ristourne sur les ventes». Avec une surface d’environ 90 m2 et bénéficiant de toutes les commodités, la galerie est un lieu de découverte de talents divers et variés.

LA BOUTIQUE DES BEAUX-ARTS, DES PRODUITS DE QUALITÉ En plus de sa boutique situé sur Lavasson 43 à Gland, Le P’tit Peintre possède une boutique sur internet (www.arts-shop.ch) avec un choix et des tarifs très concurrentiels. Les plus grandes marques sont représentées: Talen’s, Caran d’Ache, Clairefontaine, Faber Castell, Pébéo, Canson, G. Lalo, J. Herbin et beaucoup d’autres. 332


ATELIER POUR ENFANTS • Horaires et tarifs en périodes scolaires: • du mardi au vendredi de 16h15 à 18h15 • (CHF 32.50) et le mercredi de 13h30 à 16h • (CHF 40.–). • Horaires et tarifs en périodes vacances: • du lundi au vendredi de 9h à 11h30 • (CHF 40.–) et de 13h30 à 16h (CHF 40.–). • Stage: d’une semaine pendant les vacances. • Anniversaire: possibilité de louer Le P’tit Peintre. • Pendant deux heures, votre enfant et ses invités • exprimeront pleinement leurs talents dans une • ambiance ludique et créative. En véritable maî• tresse de cérémonie, Mireille Desroches se charge • de tout (sauf du goûter!). Vos enfants repartiront • avec leur œuvre et des souvenirs impérissables. • Tarifs: de 8 à 12 enfants (CHF 30.– par enfant), • gratuit pour l’enfant qui invite. Pensez à réserver • deux mois à l’avance. Mireille Desroches officie dans de nombreux domaines: le portrait animalier, le figuratif et du naïf et également sur commandes.

LE P’TIT PEINTRE Chemin du Lavasson 43 CH-1196 Gland Tél. +41 22 364 82 85 Mob. +41 79 584 51 00 mireille@leptitpeintre.com www.leptitpeintre.ch 333


ATLANTIDE WELLNESS CENTER

LE WALT DISNEY DU FITNESS! Depuis plus d’une vingtaine d’années, l’Atlantide Wellness Center à Gland accueille et accompagne les personnes désireuses de prendre soin d’elles. Un team de professionnels dûment diplômés se met à disposition des clients pour les encadrer dans un espace de 4’000 m2 contenant quelques 200 machines ultra modernes. Encadrement, conseil, suivi et encouragement, le Fitness fait de sa clientèle une priorité. Le centre propose une large palette de cours spécialisés, dispose de courts de squash et d’une salle de bien-être. Avec un cours à l’attention des plus jeunes ainsi qu’une garderie, l’Atlantide Wellness Center fait figure de «Walt Disney du fitness»: jeune ou moins jeune, tout le monde est le bienvenu et est accueilli avec le sourire.

334


L’ASSISTANCE ET LE SUIVI CONTINU DU CLIENT L’Atlantide Wellness Center prône une proximité avec sa clientèle. L’idée est d’apporter au client ce qu’il désire et l’intégrer dans l’ambiance chaleureuse du centre. Dès le premier entretien, l’équipe écoute les desiderata du client et lui propose un programme personnalisé, en fonction de ses volontés. Par la suite, les instructeurs assistent le client pour la «mise en route» de son programme. Enfin, un suivi régulier est maintenu afin d’évaluer la progression du client. Assurer un service de qualité sans un personnel qualifié serait impossible. Ainsi, le centre possède des instructeurs diplômés, dont certains sont spécialisés dans différents domaines, qui suivent régulièrement des formations continues. Avenants et avisés, les instructeurs encadrent, conseillent et encouragent le client à atteindre ses objectifs. La philosophie du maître des lieux est leur inspiration: «Tout le monde peut y arriver grâce à l’encadrement». Une autre priorité du Fitness n’est autre que l’hygiène. Atlantide Wellness Center investi beaucoup de moyen pour proposer à ses clients, un cadre soigné où il fait bon vivre.

UN DES PLUS GRANDS CENTRES DE SUISSE ROMANDE Avec 4’000 m2 d’espace, l’Atlantide Wellness Center joue incontestablement dans la cour des grands. Le Fitness met à la disposition de sa clientèle, une salle principale avec 200 postes de travail dont 52 machines cardiovasculaires à la pointe du progrès (tv intégrées), 6 courts de squash ainsi qu’une salle de bien-être avec deux grands jacuzzis, un hammam et un sauna. Ajoutez à cela, un bar/snack pour vous récompenser de vos efforts ainsi qu’une boutique pour parfaire votre équipement, il vous sera difficile de ne pas trouver votre compte chez Atlantide. 335


UN VASTE CHOIX DE COURS Chaque jour de la semaine, les clients du centre ont la possibilité de participer à des cours spécialisés répartis en cinq univers distincts. Tout d’abord, les cours musculaires (Bodypump, CAF, Gym dos & Pilates) qui visent le renforcement musculaire. Puis, les cours de cardio (Step, Bodycombat, Bodyjam, Indoor Cycling, TBC) pour améliorer la respiration, endurance, force ainsi que la résistance à la fatigue.

Également, des cours de bien-être (Gym douce, Pilates, Stretch et Bodybalance) en vue d’améliorer la tonicité et réduire le stress et autres douleurs musculaires. Un programme qui comporte plusieurs cours Mills™, considérés comme les meilleurs cours du Monde. Sans oublier la dernière nouveauté: le cours CX 30. Un concentré de techniques qui fait transpirer les plus pressés de la tête aux pieds en 30 minutes chrono! Une large palette de cours dispensés par des professionnels et accessibles pour tous les profils, telle est la revendication du Fitness. 336


ATLANTIDE, C’EST AUSSI POUR LES PETITS! Vous pensiez ne pas pouvoir prendre soin de vous en raison de vos enfants? Ce n’est plus un problème! Atlantide Wellness Center met à la disposition de sa clientèle, une grande garderie surveillée par 3 collaboratrices qui accueillent vos petits bouts dans un lieu de vie ludique et coloré. Pour les plus grands, le centre organise des cours d’initiation à la danse Hip Hop, les mercredis (7-13 ans) et jeudis (4-6 ans) après-midis. Chez Atlantide, tout est pensé pour le bien-être du client et la fidélisation de l’ensemble de la clientèle est un gage de satisfaction pour le centre.

ATLANTIDE WELLNESS CENTER Z.l En Fontenailles CH-1196 Gland Tél. +41 22 364 31 45 Fax +41 22 364 00 62 info@atlantide-fitness.com www.atlantide-fitness.com 337


Avenue du 24 Janvier, 11 CH-1020 Renens Tél. +41 21 632 78 80 Fax +41 22 545 77 04 info@agorabee.com www.agorabee.com

AGORABEE FAIT PARLER LES OBJETS POUR AUGMENTER LA PRODUCTIVITÉ! Une révolution technologique est née avec les produits développés par l’entreprise Agorabee. Basé sur le M2M «machine-to-machine», des boîtiers intelligents nommés «Tags» relaient les informations captées: identification, mouvement, température, humidité... n’importe quel signal électrique détectable, à un lecteur qui les communique sans fil sur un réseau hyper sécurisé. Les applications sont donc illimitées que ce soit dans les domaines militaires, des transports, de la gestion des déchets ou l’industrie, les précieuses informations recueillies améliorent les processus de production. L’armée et la plus grande chaîne de distribution alimentaire en Suisse ont déjà saisi cette opportunité.

338


QUELLES SONT LES EXEMPLES D’APPLICATION DE LA TECHNOLOGIE AGORABEE? Compter des élèves dans un car, dans un bâtiement, mesurer une consommation d’énergie, analyser un réseau d’eau à distance sont autant d’applications possible et ce automatiquement. En matière de sécurité, dans des églises ou des musées, il est possible de sécuriser les objets eux-mêmes. En cas de choc, de déplacement ou de changement de température, les surveillants sont informés en temps réel. Certifiée par la police anglaise, la technologie Agorabee est utilisée par dix églises en Angleterre dans le but de protéger leur patrimoine. Les municipalités se penchent également sur les solutions Agorabee, notamment dans le domaine des déchets. Il devient aisé d’identifier un container et le poids de son contenu. L’entreprise de gestion des déchets Challande & Fils à Nyon s’est déjà emparée de la technologie pour traquer ses nombreux containers et suivre leurs activités. Dans le domaine des transports de marchandises dans l’industrie alimentaire, les «tags» disposés dans les caisses des produits détectent le moindre changement de température ou un choc. Le chauffeur est immédiatement prévenu en cas de problème (porte ouverte, réchauffement,…).

LES CAPTEURS EN TOUT GENRE EXISTAIENT DÉJÀ, QU’EST-CE QUI VOUS DIFFÉRENCIE? La force réside dans l’adaptation au marché avec la création de solutions optimales et le design des appareils en fonction des besoins. Nous n’avons pas de concurrence à un tel niveau. Nous répondons à une demande spécifique des clients en créant un produit adapté. Les tags sont conçus et «designés» en fonction de leur application. Chaque nouvelle solution a une valeur de référence. Le principe de technologie utilisée Les dispositifs («tags») relèvent tous types de capteurs, à travers les murs ou les champ jusqu’à 1,5 kilomètres et 8 étages en sous-sol. Les messages sont ensuite décomposés et transmis par paquets de manière sécurisée à un serveur, puis à un système d’information. Les signaux utilisent leur propre réseau pour transiter et donc n’interfèrent pas avec les autres. Jusqu’à mille «tags» peuvent communiquer avec un lecteur. Armasuisse, nous fait d’ailleurs développer le soldat du futur avec cette technologie qui est très fiable et de pointe. Agorabee récolte l’information dont vous avez besoin où qu’elle se trouve et vous la restitue calibrée et directement exploitable. Cette révolution frappe très fort dans le domaine des nouvelles technologies et en particulier celui des machines qui communiquent directement aux machines en direct, avec pour résultat des économies et des gains de temps considérables. www.agorabee.com

339


BeFreeTec

NanOpur Nan pur LA TECHNOLOGIE QUI REND LIBRE La start-up de Nyon s’inscrit dans une démarche exemplaire à son échelle avec le développement de plusieurs dispositifs de filtration pour, d’une part se procurer de l’eau pure et potable exempte de produits chimiques, et d’autre part la rejeter aussi propre que possible. Dans les applications industrielles, des quantités conséquentes de ce précieux liquide sont consommées pour diverses utilisations et rejetées dans la nature en grande partie polluée par toutes sortes de solvants, métaux, ou composés chimiques. Le cycle naturel de renouvellement de l’eau n’est pas toujours capable d’éliminer ces substances toxiques et prend du temps: une nappe phréatique polluée met près de 1400 ans à se régénérer. La technologie de filtration NanOpur (la marque déposée de BeFreeTec) est le moyen ultime actuel physique de filtrer de l’eau sans addition de chimie pour une utilisation responsable. Ces applications vont du secteur humanitaire à l’industrie en passant par l’habitat. L’entreprise a été classée dans le secteur des Cleantech Suisse en 2010. Patrick Muroni, directeur opérationnel, développeur et homme de terrain nous a ouvert les portes de la start-up BeFreeTec à Nyon.

340


COMMENT EST NÉE CETTE IDÉE ET LA JEUNE ENTREPRISE BEFREETEC?

En véritable décollage cette année, la phase de recherche et développement achevée, nous allons connaître une croissance importante ces prochains mois avec les premiers projets d’envergure.

Après 25 ans dans l’industrie, j’ai décidé de me rendre utile différemment et d’appliquer mes connaissances à la recherche de solutions responsables et humanitaires, respectueuses et en symbiose avec notre milieu naturel. L’eau, ce précieux liquide source de vie, s’est placée au coeur de mes préoccupations, avec pour QUELLE EST LA TECHNOLOGIE objectif de la purifier pour la rendre potable (pré-traitement) et DE FILTRATION DE L’EAU UTILISÉE? de retraiter des eaux industrielles polluées avant rejet. Mon Vous avez dit Nano? expertise en automation, en hydraulique et en chimie appliLa filtration par osmose inversée est le moyen quée aux stations de filtrages complexes a donné naissance à ultime actuel (le plus fin possible, 1/10e de BeFreeTec et la marque NanOpur. nanomètre) de filtrer l’eau à travers une membrane par un procédé physique sans addition de chimie. Ces stations de filtration de l’eau avec leurs différentes déclinaisons «Extreme», «Industry» et «Home» s’appliquent à Pour simplifier, l’osmose permet aux organismes une crise humanitaire, à l’industrie ou à l’habitat. Rudolf vivants de puiser ce dont ils ont besoin dans une Irminger, spécialiste de la finance a cru dans ce projet, il solution par le passage à travers une membrane gère le développement économique de l’entreprise. et ce grâce aux différences de concentrations. Nous employons aujourd’hui deux commerciaux et un L’osmose inversée utilise le même principe avec chef technique. pour but de retenir tout ce qui charge l’eau (pollution) pour ne restituer que le liquide pur. La Nasa a M. Muroni et M. Irminger développé cette membrane de filtration sous l’appellation Reverse Osmosis membrane TFC. Les métaux lourds et les agents chimiques sont filtrés à hauteur de 95 à 99.9%. Elle est la plus performante sur le marché actuellement et BeFreeTec en a fait son fer de lance. Cette technologie nous place à un niveau de filtration moléculaire d’une finesse d’un millionième de cheveu. Cette pureté jamais égalée garantit la rétention des bactéries, virus, pesticides, nitrates, ou micro-polluants, et ce même pour les plus dangereux.

µm 100 cheveu humain

10

cellule sanguine

Macro-filtration

5 bactéries

0.1

Micro-filtration virus

0.01 0.001

Ultra-filtration pesticides

Nano-filtration

nitrates

0.0001 H2O

Molécule d'Eau

NanOpur Nan pur Osmose Inverse 341


QUELLES SONT LES APPLICATIONS POSSIBLES DE LA TECHNOLOGIE NANOPUR ? Nanopur Extrem Le dispositif qui tient dans un sac à dos permet de filtrer jusqu’à 10 tonnes d’eau pour un poids de 9kg. Dans un souci de respect de l’environnement et pour pouvoir l’utiliser en toutes circonstances, il est couplé avec une station solaire portative de la marque partenaire «Iland» qui apporte l’énergie nécessaire à la filtration, ce qui rend complètement autonome la station. Ce type de dispositif utilisé essentiellement à l’international est destiné aux organisations humanitaires, aux services de secours ou aux gouvernements. En attendant que la logistique arrive et la remise en état des infrastructures en cas de crise, il permet de dispenser de l’eau potable à la population. D’une pureté médicale, l’eau filtrée peut également être utilisée pour les soins des victimes. Cette station possède une architecture à l’interne pour parer à tout type de contamination de l’eau, qu’elle soit chimique ou organique. Lors de la catastrophe d’Haïti, nous avons envoyé une station NanOpur Extreme sur place dans le cadre de Médecins sans frontières.

NanOpur Mobile Cette station mobile à plus grand débit (15000 L/jour) est également destinée au secteur humanitaire, pour approvisionner les camps de réfugiés ou approvisionner en quantité les missions en cas de crises sanitaires. Elle se place dans une remorque facilement tractée par un véhicule. Elle a une spécificité particulière, elle est capable de filtrer tous les types d’eaux (souterraines, rivières, saumâtres et même de l’eau de mer) cette station est un vrai couteau suisse de la filtration mobile.

NanOpur Home Exit les bouteilles d’eau en PET, la simple installation d’une station NanOpur Home dans votre cuisine et vous disposez d’une eau pure à volonté prête à être consommée ou pour cuisiner. Son installation est simple et d’un coût relativement faible pour disposer d’une source d’eau pure à volonté. Une gamme de 5 stations de qualité suisse est disponible. Elles sont assemblées et testées dans nos ateliers pour garantir une performance maximale


NanOpur Industry Ces dispositifs de filtration permettent de fournir jusqu’à 500 m3 d’eau pure par jour, soit de l’eau douce ou de l’eau de mer. De nombreuses applications dont le recyclage de l’eau deviennent rentables en plus de l’aspect écologique. Les secteurs industriels, les verres optiques, le plaquage de métaux dans l’industrie de l’horlogerie et des bijoux utilisent de grandes quantités d’eau potable chaque jour. Ces volumes pourraient être réduits jusqu’à 70% en réutilisant les eaux de rejet. Dans l’exploitation des mines, extraire les métaux nécessite une énorme quantité d’eau additionnée de produits chimiques et de métaux lourds. Les solutions technologiques de BeFreeTec permettent de filtrer ces eaux de rejet afin de les restituer saines dans la nature. Dans les loisirs, l’entretien des terrains de sports et de golf exigent des quantités importantes d’eau chargée de produits Phytosanitaires; engrais, pesticides et fongicides nuisibles à l’environnement qui sont nécessaires au traitement des gazons. L’utilisation d’une eau spécialement préparée permet de réduire drastiquement les volumes de produits utilisés pour ces traitements. Les nombreux champs d’application et ses différentes déclinaisons font des solutions NanOpur une innovation majeure dans le domaine de la filtration.

BeFreeTec Ltd, succursale de Genève Administration Rue du Mont-Blanc 7 CP 2067 – 1211 Genève 1 Tél. + 41 22 704 08 10

Centre de Services Ch. de la Vuarpillière 5 1260 Nyon Tél. + 41 022 566 24 13

services@befreetec.com

www.befreetec.com

BeFreeTec

NanOpur Nan pur

343


GOLFS, GASTRONOMIE ET VINS DES PARCOURS D’EXCEPTION DES SAVEURS DE HAUTE VOLÉE

© L’Ermitage, Montreux-Clarens

345


GOLFS VAUDOIS:

PARCOURS D’EXCEPTION Localisés sur les rives suisses du Lac Léman, les golfs vaudois incarnent l’excellence en matière d’infrastructures, et offrent par la même des paysages d’une grande beauté, entre la douceur du lac et les sommets abrupts des Alpes en passant par les formes plus rondes du Jura. Tour d’horizon de ces différents parcours de haute qualité.

Golf de Lavaux

346


Golf Club du Domaine Impérial

Première illustration de cette exception, le Golf Club du Domaine Impérial, sublime parcours situé au cœur de l’un des derniers grands parcs lémaniques à Gland. Ainsi nommé parce que le terrain sur lequel il s’étend a autrefois appartenu à un cousin de l’empereur français Napoléon III, le parcours du Domaine Impérial est l’œuvre de Peter Dye, l’un des meilleurs architectes mondiaux en la matière. Il comporte neuf trous situés au sein d’une forêts d’arbres largement centenaires bordés par une petite rivière. Les neufs autres trous sont admirablement disposés tout au long d’une plaine parsemée de collines verdoyantes. Le tout donne un parcours exceptionnel, qu’il faut avoir fait au moins une fois dans sa vie! Tout aussi magnifique, le Golf & Country Club de Bonmont qui se trouve à une demi-heure du centre-ville de Genève. Au cœur d’un parc de 62 hectares, ce dernier offre une vue panoramique incomparable sur le Mont-Blanc et le Lac Léman. Le parcours, qui abrite notamment une abbaye cistercienne du XIIe siècle, s’étend sur un peu plus de six kilomètres pour un par 71. Conçu en 1983 par Don Harradine et finalisé quelques années plus tard par son fils, ce parcours est sans conteste l’un des plus beaux de Romandie.

Golf & Country Club de Bonmont

Le Golf Club de Lausanne prends place sur les hauteurs de la ville, à 650 mètres d’altitude. Le Golf Club propose un parcours très varié au beau milieu d’un magnifique parc naturel. Rénové par l’architecte britannique Jérémy Pern en 1996, le parcours du Golf Club de Lausanne dispose maintenant de greens surélevés, participant grandement à sa réputation d’être l’un des plus beaux golfs de Suisse.

Golf Club de Lausanne

Le Golf de Lavaux dans la commune de Puidoux offre également un sublime panorama. Il n’est d’ailleurs pas rare de croiser tôt le matin quelques animaux forestiers en vadrouille. Construit par Peter Harradine, le parcours n’est pas difficile pour un joueur moyen, mais représente un défi permanent pour les joueurs expérimentés. A noter que le Golf de Lavaux dispose d’un petit parcours pour débutants, qui comporte six trous. L’idéal pour s’entrainer et prendre du plaisir! Le Golf de Montreux se situe à quelques kilomètres des rives du Léman et prend place dans la commune d’Aigle. Ce parcours très dense en terme d’arbres séculaires, a été rénové en 2004 par l’architecte américain Ronald Fream, qui a modifié greens, ondulations et obstacles d’eau tout en respectant le milieu d’origine, faisant du Golf de Montreux un parcours plat, offrant de nombreuses variétés de jeu. 347


Dessiné par le français Yves Bureau, le parcours du Golf Club de Payerne s’avère être un golf assez compact, s’inscrivant dans un paysage tout en reliefs. De nombreux obstacles gardent jalousement l’accès aux greens étendus, représentant ainsi un défi pour tous les joueurs, quel que soit leur niveau de jeu. La largeur accueillante des fairways contrastant avec les courbes harmonieuses du parcours en font un terrain de jeu idéal, où l’on revient avec envie. Le club dispose également d’une école performante dans laquelle exercent des enseignants professionnels. Enfin, il est possible d’y réaliser des initiations en entreprise, afin de découvrir entre collègues les aspects de ce sport noble et exigeant.

Golf Club de Payerne

Golf Parc Signal de Bougy Le Golf Parc du Signal de Bougy, qui fut le premier golf public de Suisse Romande, offre aux joueurs un paysage digne d’un rêve, avec le Lac Léman, les Alpes et le Jura pour toile de fond. Situé à mi-distance entre les villes de Genève et Lausanne, Le Golf Parc dispose d’excellentes infrastructures, dont notamment son espace de practice, le plus grand de Romandie avec 80 postes dont 23 protégés des aléas météorologiques. Une académie de golf est également présente et dispense de nombreux cours individuels ou collectifs, grâce à une équipe pédagogique hautement qualifiée. Green fees et abonnements sont abordables pour tous, ce qui rentre dans la politique de la direction, souhaitant démocratiser la pratique du golf et casser son image de sport réservé aux sphères hautes de la société.

Golf Club de Montreux

Le Golf Club de Villars est perché à une altitude de 1’660 mètres, au sein de la station de Villars sur Ollon. Orienté plein sud, le Golf Club de Villars offre de fait une vue incomparable sur les sommets des différents massifs du Mont-Blanc ainsi que des dents du Midi. Le nouveau parcours de Championnat du Golf Club (par 70), dessiné par Thierry Sprecher, est un golf qui se veut simple d’accès pour les joueurs de tout niveaux pour que de mi-mai à fin octobre, ils puissent profiter à la fois de la vue et des plaisirs du jeu. 348

Golf Club de Villars


LAVAUX VINORAMA

UNE PRESTIGIEUSE AMBASSADE DU VIN Prestigieuse ambassade des vignobles et des crus de la célèbre appellation, Lavaux Vinorama à Rivaz propose aux visiteurs le panorama le plus complet des vins produits dans cette région, de Pully au Clos de Chillon. Depuis son ouverture en mai 2010, le centre de dégustation et de découverte du célèbre vignoble consacré par l’UNESCO a vu son offre quasiment doubler. Quelque 140 vignerons de la région y présentent désormais plus de 230 vins, représentatifs de tous les lieux de production et une grande diversité de cépages, du Chasselas au Pinot noir, en passant par le Gamay, le Gamaret, le Garanoir, le Merlot, la Syrah, la Mondeuse ou le Malbec, les spécialités blanches et les vins doux. Le nombre de visiteurs a aussi pris l’ascenseur, Chinois, Japonais et Russes marquant un intérêt soutenu pour cette vitrine du vignoble vaudois. En son cœur, une salle chaleureuse permet une vue d’ensemble de tous les vins proposés, mais aussi de déguster une sélection de crus, toujours renouvelée, composée de 8 Chasselas, 8 vins rouges et 4 spécialités blanches ou vins doux. Plus loin, la salle de projection hi-tech offre de vivre une «Année vigneronne» de Lavaux par un film aux images saisissantes et qui reflète le caractère authentique des artisans de ce vignoble d’exception. Enfin, une salle de séminaires accueille événements gastronomiques et manifestations en tout genre, de 20 à 50 personnes.

«UNE ANNÉE VIGNERONNE» Dire un métier, celui de vigneronencaveur. Montrer les étapes essentielles de la réalisation d’un vin. Montrer ce travail à Lavaux, dans ce que l’Unesco a reconnu comme un «paysage culturel», un paysage pensé et façonné par l’homme. C’est ce que fait «Une année vigneronne». Primé à trois reprises lors du Festival international Oenovideo 2011, ce film de 22 minutes, présenté en huit langues, retrace, saison après saison, le travail des vignerons de Lavaux. Les trois écrans de verre, spécialement conçus et réalisés pour la projection du film, servent d’écho aux terrasses de Lavaux.

L’édifice de Lavaux Vinorama, au concept architectural original et respectueux de l’environnement, est parfaitement intégré dans un site naturel réhabilité. L’un des objectifs de la Fondation des Moulins de Rivaz, lorsqu’elle a acquis, en 2002, le site des Minoteries de Swissmill, a en effet été de redonner vie à un paysage unique, habité par des espèces protégées. La remise en valeur de la cascade du Forestay et de sa chute, qui jouxte Lavaux Vinorama, en est un spectaculaire témoignage.

LAVAUX VINORAMA Centre de découverte du vignoble et des vins de Lavaux Février à mai, novembre et décembre: mercredi au samedi, de 10h30 à 20h30, dimanche, de 10h30 à 19h Juin à octobre: ouvert tous les jours de 10h30 à 20h30, sauf dimanche, de 10h30 à 19h

Route du Lac 2 Case postale 118 CH-1071 Rivaz Tél. +41 21 946 31 31 Fax +41 21 946 31 32 www.lavaux-vinorama.ch

© switzerland-photos.com


GOLF CLUB VILLARS LE GOLF DES ALPES VAUDOISES Ouvert de Mai à Novembre, situé à 1600 m d’altitude face aux Alpes et au Mont Blanc, le Golf Club Villars jouit d’une situation privilégiée au cœur de la station de Villars sur Ollon. • Initiations gratuites • Ecole de Golf • Organisation d’événements • Restaurant ouvert au public

350


www.golf-villars.ch

351


VOUS RECHERCHEZ DES SAVEURS DE HAUTE VOLÉE?

BIENVENUE EN PAYS DE VAUD! L’arc lémanique ne cesse de nous étonner, avec sa concentration impressionnante de bonnes tables. Avec une centaine d’adresses recensées par le Guide Gault et Millau en 2012, dont dix-sept nouvelles adresses et quatorze en progression, le Canton de Vaud nous démontre encore une fois son dynamisme culinaire. Focus sur les grands noms du secteur.

Beau-Rivage Palace – Lausanne © Christian Coigny+Thierry Zufferey

352


Après avoir obtenu la note de 19/20 au Gault et Millau, l’Hôtel de Ville de Crissier effectue la transition entre © photo P-M Delessert Philippe Rochat et Benoit Violier. Après 32 ans de bons et loyaux services, le seul chef triplement étoilé au Michelin de suisse romande passe la main à son cuisinier, formé auprès des meilleurs chefs français et comptant parmi les Meilleurs Ouvriers de France 2000. Suite à des rénovations, le restaurant devrait être inauguré en septembre 2012, et nous proposer à nouveau sa cuisine à la fois inventive, rigoureuse et audacieuse.

Etuvée d’abricot aux boutons de lavande, biscuit tiède au miel de Vufflens – Famille Ravet

Tenu par les cinq membres de la famille Ravet, l’Ermitage de Vufflens-le Château a également obtenu la consécration d’un 19/20. Toute la famille met ses efforts au service d’une cuisine raffinée et sophistiquée, qui ravit le palais grâce à une maitrise indiscutable et à de superbes produits. L’Ermitage à Vufflens-le-Château © photo P-M Delessert

Feuilleté de grenouille par Stéphane Décotterd du Pont de Brent

UNE MOISSON DE 18/20 Chef du Pont de Brent à la suite de Gérard Rabaey depuis la fin de l’année 2010, Stéphane Décotterd aura réussi à séduire la critique en un temps record. Reconnu par une cinquième place au Bocuse d’Or en 2009, il peut désormais rajouter une décoration à son palmarès, avec un superbe 18/20.

La betterave plurielle au Beau-Rivage Palace – © Ginko

La fondue au fromage by Denis Martin

Du côté de Cossonay, notre tour des bonnes tables nous emmène au Cerf de Carlo Crisci, décoré par un 18/20. Dans une grande salle médiévale, les amateurs pourront découvrir et redécouvrir une cuisine gastronomique inventive, en renouvellement permanent. Denis Martin, fier de sa «cuisine d’auteur», peut également arborer un 18/20. Dans son restaurant de Vevey, le chef nous émerveille avec un traitement des produits très personnel. Il invente sans cesse et revisite des grands classiques; voyez plutôt sa fondue au fromage!

Anne-Sophie Pic, du Beau-Rivage Palace de Lausanne clôt le groupe des 18/20. Dans un cadre luxueux, face au Léman et aux Alpes, sa cuisine continue de ravir nos papilles avec une cuisine traditionnelle, mais jamais dépassée. 353


TROIS 17/20! Etienne Krebs et son Ermitage, situe à Clarens, nous propose de déguster dans un cadre superbe des plats inventifs et parfaitement maitrisés. Toujours respectueux des fondamentaux, c’est avec une créativité toujours renouvelée que cet amoureux des poissons et pâtissier hors pair élabore des plats magiques, à déguster dans un cadre d’exception. Avec Edgar Bovier, la Table d’Edgar a également conquis le Gault et Millau avec un 17/20, mais aussi avec le titre d’«Hôtel Suisse de l’année 2011». Sont ainsi récompensées l’ambiance de l’hôtel de ce cinq étoiles lausannois et les qualités incontestables du chef. Enfin, La Roseraie d’Yvorne, conduite par Christian Rod, est décorée pour la constance de la qualité et de la pertinence de sa cuisine.

La Table d’Edgar

Etienne Krebs – L’Ermitage à Clarens

© P.-M. Delessert

© dominiquederisbourg.com

Agneau de lait des Pyrénées confit à la citronnelle by David Tarnowski © José Crespo

D’IMPRESSIONNANTS 16/20 Dans de son restaurant Le Montagne, situé à Chardonne, David Tarnowski officie avec son gout du détail, désormais bien connu. Avec la note de 16/20 et une étoile au Michelin, le chef nous fait découvrir une cuisine fraiche et dynamique, dont les superbes produits et la présentation d’une extrême précision sont autant d’invitations aux sens. On peut également souligner la performance de Maryline Nozahic, qui obtient un 16/20 mais surtout le titre de «Cuisinière de l’année» pour ses services à La Table de Mary, à Cheseaux-Noreaz! Citons également le Restaurant du Jorat, à Mézières et L’Auberge de la Veveyse, à Saint-Légier, également récompensés par deux 16/20.

LES ÉTOILES MONTANTES Le jeune chef Julien Retler, qui officie à Morges au Petit Manoir, a obtenu le prix de la «Découverte Romande de l’Année», avec une note de 14/20, grâce à la perfection de ses cuissons et de ses assaisonnements. Pour un tour gastronomique, le Canton de Vaud vous propose 7 adresses cotées à 14/20: L’Auberge du Chasseur à Allaman, le Restaurant des Bains à Avenches, l’Ecusson Vaudois à Bretonnières, la Clé d’Or à Bursinel, le Cinq à Lausanne, le Café du Mont-Blanc à Lonay, et le Prieuré à Pully. Pour ceux qui auraient encore de l’appétit et soif de découvertes, le canton regorge d’établissements entre 13 et 12 points! Bonne dégustation en Pays de Vaud! 354


Par sa cuisine, ses vins, son cadre… l’Ermitage donne à votre repas ou à votre séjour un air de fête! Il est difficile de décrire nos salles aux couleurs dominantes de l’eau et du soleil, de vous faire partager l’enthousiasme de la découverte de l’environnement naturel qui entoure la terrasse et le jardin… tout au bord du lac. Et pouvons-nous parler d’un hôtel, en disposant seulement de 4 chambres et 3 mini-suites? Nous préférerions «maison» dont chaque chambre offre un décor différent, alliant confort et charme, ainsi que la vue sur le lac et les montagnes. Quand à la qualité de notre table, nous vous laisserons le soin d’en juger vous-même. Etienne Krebs a été nommé «Cuisinier de l’année» en 1995. Le restaurant est coté trois toques au Guide GaultMillau et une étoile Michelin. Situé à 10 minutes à pied du centre de Montreux et de la Clinique La Prairie. Grand Parking à disposition.

Thanks to its cuisine, its wines, its setting… l’Ermitage gives your meal or your stay a taste of festivity! It is not easy to task to describe our rooms decorated in the colors of water and sunshine, nore the beauty of the environment surrounding our garden and terrace on the very banks of the lake. And can one really speak of a «hotel» which has only 4 rooms and 3 Junior-Suite? We prefer to call it a «house», where every room or suite has a different decor combining comfort and charm, plus a view on the lake. As for the quality of our cuisine, we simply leave that to your own judgment. Etienne Krebs has been awarded the title of «Cuisinier of the year» in 1995. The restaurant is quoted with three «toques» in the Gault-Millau Guide and one star Michelin.

photos © dominiquederisbourg.com

The Ermitage is centrally comlocated. It is 10 minutes by walk from Montreux Center and from the famous Clinique La Prairie. Parking places are available in our large garden.

L’ERMITAGE Etienne et Isabelle Krebs Rue du lac 75 • CH-1815 MONTREUX-CLARENS Tél. +41 21 964 44 11 • Fax +41 21 964 70 02 contact@ermitage-montreux.com • www.ermitage-montreux.com


VIGNOBLES VAUDOIS

DES TERROIRS D’EXCELLENCE Avec près de 4000 hectares, le vignoble vaudois représente le quart de la surface viticole cultivée en Suisse. Depuis 2009, il se découpe six régions viticoles qui ont chacune droit à une appellation d’origine contrôlée (AOC): Chablais, Lavaux, La Côte, Côtes de l’Orbe, Bonvillars et Vully. Avec plus de 60% de la production, le chasselas demeure le cépage roi qui permet de révéler la diversité des terroirs et des microclimats.

Lavaux © Map

356


La longue tradition viticole vaudoise prend naissance au XIe siècle avec la fondation, par les moines de Citeaux, du vignoble du Dézaley, construit en terrasses sur des pentes vertigineuses. Ainsi le vignoble vaudois compte-t-il près d’un millénaire d’existence. D’expérience aussi. A la fin du siècle passé, il était d’ailleurs le plus grand vignoble de Suisse. C’est à la suite de l’invasion des ravageurs, dont le phylloxéra, que la vigne trouve sa répartition actuelle. Représentant du premier canton viticole producteur de chasselas, le vignoble vaudois a forgé sa réputation sur le chasselas, un cépage au goût particulièrement raffiné. L’effet conjugué entre la diversité des sols et celle des microclimats – auxquels la subtilité et la structure du cépage permettent de s’exprimer parfaitement – apporte une palette de saveurs bien différenciées à chacune des six régions Cave Bolle © Map viticoles. Le chasselas est apprécié pour son fruité, sa fraîcheur et sa délicatesse. Ce cépage évolue au fil du temps, depuis les méthodes de production aux exigences des consommateurs, toujours en recherchant l’harmonie entre la plante, les modes de culture et son environnement. Il s’adapte tout en affirmant sa typicité, son équilibre et l’élégance qui le caractérisent.

Bonvillars © Map

Le royaume du chasselas s’étend d’Aigle à Nyon, sur une bande étroite d’une longueur de 85 km, qui borde le lac Léman et représente plus de la moitié du chasselas suisse, sur environ 2260 ha, soit la plus grande concentration de chasselas vinifié au monde.

Chablais © Map

© Map

© Map

Jadis adulé, le chasselas cède progressivement du terrain à d’autres spécialités rouges et blanches mais demeure majoritaire avec 62% de la surface cultivée, loin devant le gamay, en net recul (-19% en quinze ans), et le pinot noir, qui progresse légèrement. A côté de ces trois ténors, qui représentent les 85% du vignoble vaudois, plusieurs cépages comme les pinots blanc et gris, le chardonnay, le gamaret, le garanoir, le merlot ou le doral se sont acclimatés avec succès. Et des cépages oubliés, comme le plant Robert ou le servagnin de Morges, font leur réapparition grâce à quelques vignerons passionnés. 357


INTERVIEW

PATRICK FONJALLAZ

AU CLOS DE LA RÉPUBLIQUE Nichée dans un petit coin de paradis classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, la propriété de Patrick Fonjallaz est présente depuis 13 générations. Symbole de réussite et digne représentation d’un savoir-faire unique, la cave de la République perdure grâce à l’amour du métier et un investissement quotidien de l’équipe. Patrick Fonjallaz nous reçoit avec générosité. Humble, il parle de ses vins, sa vie, sa famille et nous l’écoutons avec délectation.

358


Comment a évolué le marché du vin depuis quelques décennies? La vente des vins a beaucoup évolué depuis 1991. Le marché traditionnel a perdu des parts de marché en raison, notamment, de l’ouverture des frontières. L’approche est différente par rapport aux anciennes générations. L’arrivée des nouvelles technologies et d’internet a changé la donne. Le vin suisse est excellent mais il est en concurrence aujourd’hui avec le monde entier. A Epesses, nous sommes au cœur d’une région classée au patrimoine Mondial de l’Unesco. La clientèle s’attache à la région autant qu’à notre vin. Quant à notre production, quand j’ai commencé à travailler, c’était une affaire d’hommes! Nous produisions 98% de blanc et 2% de rouge. Aujourd’hui, les valeurs s’équilibrent et les femmes prennent plaisir à déguster et boire du vin rouge.

Etait-ce évident de reprendre la succession de votre père? Oui! Je suis fier d’appartenir à ce digne arbre généalogique. Chaque génération a laissé une empreinte et un nom qui est gravé à l’entrée et inscrit sur chacune de mes bouteilles. Mon arrière-grand-père Gustave était par exemple une personne très dynamique. Véritable précurseur, il cherchait déjà à améliorer les qualités de son vin. Pour ma part, j’ai travaillé avec mon père de 1974 à 1984, date à laquelle j’ai repris le flambeau. Vous savez, les vins changent à une vitesse incroyable. Nous devons sans cesse nous renouveler et suivre l’évolution du goût de la clientèle.

Les habitudes vis-à-vis du vin ont-elles aussi changées? La manière dont les gens consomment a, en effet, beaucoup évolué. Les hommes comme les femmes consomment à la maison plus qu’au bar ou au bistrot. Ils partagent ce moment souvent en couple. Les femmes sont plus sensibles au rouge qu’au blanc. Le rouge serait peut-être plus digeste que le blanc. Nous proposons une gamme très variée. 359


INTERVIEW

Six appellations (Lutry, Villette, Epesses, St-Saphorin, Chardonne, Vevey-Montreux) et deux crus (Dézaley, Calamin) se partagent les 800 ha du vignoble de Lavaux implanté sur une trentaine de kilomètres entre Lausanne et Montreux. L’appellation Epesses regroupe, en tout ou en partie, les vignes de 4 communes: Epesses et Riex, partiellement Cully et Puidoux.

Pouvez-vous nous parler de votre équipe? J’ai eu la chance d’avoir un chef de cave, Jean-Paul, qui a travaillé pendant 47 ans. Cela ne s’oublie pas! Aujourd’hui, Sophie Bornand est notre œnologue. Elle est française. Le responsable d’exploitation s’appelle Guy Stuby. Une quinzaine d’employés travaillent dans les vignes. Nicole Raimond et Naïma (mon épouse) travaillent au bureau. Je m’occupe principalement de la vente sur le territoire mais aussi à l’étranger (Japon, France, Allemagne). Interview réalisée par Soazig Courtois

Les rendez-vous à ne pas manquer: Patrick Fonjallaz est présent dans une quinzaine de foires en Suisse. Vous avez la possibilité de venir déguster et découvrir ce lieu unique toute la semaine et le samedi matin. Des événements sont proposés comme par exemple «Epesses en fête», le 1er samedi de mai. Un week-end «portes ouvertes» cantonales a lieu le samedi et dimanche de la pentecôte. La journée du Jardin est proposée aux clients de Patrick Fonjallaz le dernier samedi d’août. Au Clos de la République propose une salle de conférence en journée allant jusqu’à 100 personnes. Pour un apéritif, la clientèle d’affaires sera reçue et appréciera tout le confort et l’équipement du lieu.

360


Quelques noms de vins de la cave de Patrick Fonjallaz: La République blanc et rouge, Château du Châtelard blanc et rouge, Saint-Saphorin La Rionde, Dézaley de l’Evêque, Rosé Gamay Vieux Murs, Dézaley Jupiter, Gamay, Garanoir.

Lavaux, site classé au Patrimoine mondial de l’Unesco Le paysage de Lavaux est un livre de géologie ouvert sur quelques étapes de la vie de notre planète. Vieilles de 30 millions d’années, les molasses du sous-sol voisinent avec des bancs de poudingue et de marne un peu plus récents. Ces bancs strient le vignoble et en forment le squelette. Ce sont pourtant les glaciations qui vont déterminer le paysage. Ces phénomènes à répétition débutent il y a 2 millions d’années et se terminent voici 10’000 ans en laissant des traces bien visibles. Le glacier du Rhône a notamment creusé l’auge du Léman et déposé ses moraines, la terre de nos vignobles. Tout est en place pour permettre à 50 générations de vignerons, quelques millénaires plus tard, de parachever l’œuvre de la nature et de bâtir le paysage actuel, un ruban de vignes couronné par la forêt.

Au Clos de la République Ruelle du Petit-Prêt • CH-1098 Epesses Tél. +41 21 799 14 44 • Fax +41 21 799 21 71 info@patrick-fonjallaz.ch • www.fonjallaz.info 361


Rue Louis de Savoie 75 • 1110 Morges Tél. 021 801 27 74 • Fax 021 803 00 76 Email: bolle@bolle.ch • www.bolle.ch

BOLLE DES VINS D’EXCEPTION ASSEMBLAGE DE PASSION ET DE TRADITION L’enseigne de Morges perpétue le commerce et la tradition du vin depuis 1865. Des domaines renommés tels que le Château de Vufflens, celui de Sarraux-Dessous ou du Plessis constituent le prestigieux héritage de Bolle & Cie, acteur incontournable en matière de vins vaudois. D’une excellente qualité, ses cuvées sont récompensées dans les plus prestigieux concours. Blaise Hermann, issu d’une famille vigneronne, a été gagné par la passion de la branche. Il a rejoint l’entreprise Bolle en 2005 pour devenir son directeur en 2008. Il nous a fait visiter les lieux.

362


QUELLE EST L’HISTOIRE DE LA LICORNE QUE L’ON TROUVE SUR CERTAINES BOUTEILLES DE VIN? En 1865, le commerce de vins de la région de Morges «Gugger et Cornaz» est racheté par Alphonse Bolle. A cette activité de négoce viendra s’ajouter celle de vigneron encaveur avec l’acquisition du domaine du Plessis par la famille à la fin des années 40. La Licorne figurant sur l’armoirie de la famille Cornaz se retrouvera près d’un siècle plus tard sur les cuvées maison, avec la naissance du Pinot Noir «La Licorne» en 1971.

QUELLE EST LA PARTICULARITÉ DE L’OENOTHÈQUE «LA LICORNE»? Située au cœur de Morges, l’enseigne propose près de 600 vins de Suisse et de l’étranger rigoureusement sélectionnés et offrant un rapport qualité-prix exceptionnel, ainsi que des grands crus des vignobles de la Côte étroitement liés au patrimoine Bolle. L’Oenothèque, avec sa situation pignon sur rue, profite du charme authentique des anciennes caves qu’elle occupe; un endroit définitivement dédié au vin depuis des décennies dans lequel se pratiquait l’encavage et la mise en bouteilles. Cet espace atemporel reçoit aujourd’hui les passionnés de vin comme les novices souhaitant bénéficier de conseils professionnels. A ne pas manquer: les dégustations à thème.

DES DOMAINES D’EXCEPTION FORMENT L’EXPLOITATION VITICOLE DE BOLLE Le Domaine du Plessis à Vufflens-le-Château Le fameux Clos du Plessis est planté à moitié de Chasselas et pour l’autre moitié de Pinot noir. Le site d’encavage est doté d’un chai à barrique pour les spécialités. Pour la petite histoire, la cuvée de pinot noir élevée en barrique réalisée chez Bolle depuis 1978 fut une première du genre dans le canton de Vaud. Le Château de Vufflens Avec ses huit hectares de vignes dans l’aire d’appellation Morges, le vignoble du château est co-planté de Chasselas, de Chardonnay, de Pinot noir, de Gamay, de Gamaret et de Merlot. Les crus issus de ses vignes sont élevés dans les six foudres de chêne des magnifiques caves voûtées du château. Le Domaine de Sarraux-Dessous Les vins issus du domaine bénéficient de la dénomination Luins Grand Cru. Le domaine est Co-planté d’une moitié Chasselas et de l’autre de cépages rouges du Gamay au Pinot Noir en passant par le Garanoir et le Gamaret. En 2012, la grande médaille d’or du concours international des Gamays a été décernée à une cuvée de Sarraux-Dessous. 363


BADOUX VINS UNE MAISON QUI SE BONIFIE DANS LE TEMPS Depuis sa création il y a plus de 100 ans par Henri Badoux, l’entreprise éponyme n’a cessé de valoriser et d’accroître son patrimoine viticole et bénéficie aujourd’hui d’une reconnaissance internationale. Ses vignobles idéalement répartis sur le Chablais et Lavaux comprennent des appellations réputées d’Aigle à Saint-Saphorin. Pionnier du Pinot Noir au Pays de Vaud et à l’origine du fameux Chasselas «Aigle Les Murailles», Badoux Vins a récemment lancé sa nouvelle gamme «Lettres de Noblesses» pour les amoureux des grands crus. Exclusivité: ces millésimes se dégustent à la Badouxthèque pour le plus grand plaisir des amateurs comme des curieux. Rencontre avec Kurt Egli, directeur.

364


UNE ENTREPRISE MÊLANT TRADITION ET INNOVATION Dès sa création en 1908, le nom d’Aigle est associé au fameux vignoble des «Murailles» et donne naissance au chasselas du même nom qui continue d’être apprécié aujourd’hui. L’entreprise nichée au cœur des vignobles du Chablais a fait du respect de la tradition un véritable art de vivre. N’est-elle pas restée - envers et contre tous - fidèle au bouchon liège, seul à même de permettre à l’âme du vin de gagner en élévation?

Malbec

Chasselas, Yvorne

Dès les années 40, le patrimoine des vignes s’étend jusqu’à constituer un imposant domaine de plus de cinquante hectares dans les appellations réputées d’Aigle, Yvorne, Ollon et Saint-Saphorin. Pionnier en Pays de Vaud, la Maison Badoux implante le Pinot Noir à Aigle, puis à Yvorne et Ollon. Parallèlement, caves et chais s’agrandissent. Progressivement, le nom de l’entreprise gagne toute la Suisse et se prolonge au-delà des frontières, avec une exportation orientée notamment vers l’Allemagne et les Etats-Unis.

Les années 80 marquent la priorité à la mise en valeur des appellations vaudoises, avec l’application de règles qualitatives de plus en plus strictes. L’accent est mis particulièrement sur une limitation toujours plus sévère des rendements et une culture respectueuse de l’environnement. Nos caves disposent aujourd’hui des instruments les plus perfectionnés pour le pressurage des raisins, ainsi que pour la vinification de nos crus dans des conditions idéales. Le haut de gamme de nos produits nous assure une présence privilégiée dans la restauration, la distribution spécialisée et, plus largement, auprès d’une vaste clientèle de connaisseurs. 365


DEUX RÉGIONS AUX VIGNOBLES D’EXCEPTION

Ces conditions idéales couplées avec l’utilisation de moins en moins de produits phytosanitaires et de chimie permettent une viticulture tournée vers la nature. Tout est mis en œuvre pour préserver l’identité naturelle du terroir. Pinot doux, rouge

Pinot gris, blanc, Aigle-Chablais

Le Chablais et Lavaux présentent une situation unique de par leur climat. Construits en terrasses vertigineuses, les vignobles du patrimoine de Badoux Vins bénéficient d’un ensoleillement généreux, alors que la déclivité de la pente et les vents lacustres l’assainissent. Situé sur la rive droite du Rhône, le vignoble Chablaisien bénéficie d’un climat unique, que lui confère d’une part son exposition sud mais aussi les longues caresses du Foehn.

Le Chasselas représente le produit phare de la Maison Badoux avec près de 80% des surfaces. Autre Pinot Gris, Viognier, Pinot Noir, Gamay, Gamaret, Merlot, Malbec, Cabernet Franc élargissent notre cave et bénéficient des excellentes conditions de la région.

LA NOUVELLE GAMME «LETTRES DE NOBLESSE» POUR LES FINS CONNAISSEURS Cette gamme exceptionnelle incarne le savoir-faire centenaire de Badoux Vins et sa passion pour le vin. Ses sept grands crus aux caractères affirmés et aux saveurs surprenantes et délicates raviront les palais les plus exigeants. Des notes d’abricots pour la douceur, de café pour le caractère, de fruits rouges pour la fraîcheur se déclinent dans les Chasselas, Viognier, Malbec-Cabernet, Merlot, Pinot Noir ou Pinot Gris pour séduire les dégustateurs passionnés comme les esthètes exigeants. L’œnologue Daniel Dufaux a savamment crée et élevé cette gamme à la hauteur de son rang de «Lettres de noblesse» qui suggèrent la reconnaissance de hautes qualités et de valeurs. 366


Plus qu’une gamme de vins d’exception, «Lettre de Noblesse» est une philosophie à part entière, un plaisir gustatif qui nous plonge dans un nouvel univers, le ravissement des papilles, une explosion d’arômes: la subtilité à l’état pur.

Viognier, Aigle

Merlot, Yvorne

LA BADOUXTHÈQUE: L’ESPRIT DU VIN Situé idéalement à Yvorne, à l’entrée d’Aigle, entre la Riviera et le Valais, ce lieu hors du temps allie la dégustation d’un produit noble dans un décor moderne et élégant tout en respectant la tradition autour de l’histoire du vin. Construite dans l’esprit du développement durable, la Badouxthèque est composée de matériaux naturels qui lui confèrent une atmosphère chaleureuse dans des lignes épurées et contemporaines. Son bar à vin propose une carte de plus de 200 bouteilles servies avec un conseil avisé. Des promotions mensuelles et de nombreux vins ouverts sont des occasions uniques de marier découverte et moments de détente. Son espace lounge cosy est idéal pour les rencontres entre amis ou avec des clients. Le lieu séduit aussi bien les femmes et les jeunes que les seniors. Une boutique permet de repartir avec ses coups de cœur.

HENRI BADOUX SA Route d’Ollon 8 Case postale 448 CH-1860 Aigle Tél. 0800 223 689 Fax 024 468 68 89 info@badoux-vins.ch www.badoux-vins.ch 367


Vale est une compagnie minière mondiale qui place l’éthique entrepreneuriale, ainsi que les responsabilités économiques, sociales et environnementales, au coeur de ses valeurs. Sa priorité, c’est le respect de l’Homme. En créant des richesses et en les partageant, nous contribuons de manière positive à la vie de nos employés, de nos partenaires et des communautés au sein desquelles nous travaillons. C’est ainsi que nous laissons un héritage durable aux générations futures. En Suisse, c’est en 2006 que Vale a installé son centre d’affaires internationales à Saint-Prex. Depuis, nous sommes fiers d’être l’une des entreprises locales qui contribuent au développement de notre commune d’accueil. Saint-Prex est un village médiéval qui possède le St Prex Classics Festival de musique pluridisciplinaire, musique de chambre, ballet et chant lyrique de niveau international. Nous sommes le partenaire du Festival à travers la construction de Luna, une structure prestigieuse et inédite qui accueillera le public et la scène. Luna est le résultat d’une recherche technologique innovatrice, développée en partenariat avec l’EPFL. Elle apportera un rayonnement national et international encore plus grand à Saint-Prex et à son Festival. Un héritage culturel. Important pour la Suisse, important pour Vale.

www.vale.com


– Printemps-Eté 2012

Bien Vivre en Pays de Vaud

L’été sera beau...

Printemps-Eté 2012 / CHF 5.–

Vivre Bien

…enPays deVaud AGENDA Tous les événements à ne pas manquer

PERSONNALITÉS François Marthaler, Olivier Feller, Lucien Masmejan, Olivier Français…

MARBELLA le mobilier de jardin. Tel qu’illustré: 2212.–

DESTINATIONS TOURISTIQUES Un festival de belles images

SANTÉ, BIEN-ÊTRE Les cliniques privées rassurent

ENSEIGNEMENT Les écoles privées cartonnent

GOLFS IBIZA la table basse / tabouret 159.– Coussins inclus

LUMIO le mini pot lumineux Ø 12 x h 11 cm 5.90

fly.ch

CHAVANNES‘CRISSIER‘ETOY YVERDON‘GIVISIEZ‘MONTHEY‘CONTHEY‘DELEMONT

Des parcours d’exception

GASTRONOMIE ET VINS Des saveurs de haute volée

Profile for Bien Vivre

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012  

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012  

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012