Page 41

Les Vaudois se déplacent chaque année davantage. 2010 et 2011 ne font pas exception. Cette croissance est due pour trois quarts à l’augmentation du nombre d’habitants du canton, et un quart au fait que chaque Vaudois se déplace plus souvent. Chacun des dix districts voit sa population augmenter. La progression est la plus forte dans les districts de Broye-Vully (+2,7% soit 964 personnes), du Gros-de-Vaud (+2,1% soit 790 personnes) et Aigle (+2,0% soit 763 personnes). Ces districts poursuivent leur progression élevée de 2009. En chiffres absolus, c’est le district de Lausanne qui gagne le plus d’habitants avec +1’565 personnes (+1,1%). L’Office fédéral de la statistique (OFS) et le Service cantonal de recherche et d’information statistique (SCRIS) ont révisé les différents scénarios de prévision démographique. Une augmentation entre 2010 et 2030 de 115’000 à 190’000 selon les scénarios est annoncée par le SCRIS. Un scénario moyen de 150’000 à 166’000 habitants de plus en 20 ans semble raisonnable selon les deux sources, soit près de 23% d’augmentation en 20 ans. Le canton de Vaud a le taux de croissance démographique prévu le plus élevé de Suisse. Le scénario de base (SCRIS) avance 798’000 habitants en 2020, 874’000 en 2030 et 940’000 en 2040. D’autre part, les transports publics croissent deux fois plus vite que les transports individuels motorisés. Ces derniers voient donc leur part modale se réduire: elle serait aujourd’hui d’environ 72%, contre 75% en 2005. Basée comme chaque année sur l’observation des flux entre les principales localités, cette estimation ne tient pas compte de l’évolution du trafic à l’intérieur des agglomérations.

Le canton a connu une explosion de la mobilité durant ces dix dernières années (+33 %), accélérée par une croissance de sa population de 15% durant cette période, bien supérieure aux prévisions les plus extrêmes. En 2010, face à cette situation, le Conseil d’Etat a adopté une stratégie routière: RoC 2020. Dans cette ligne, les investissements routiers ont fortement augmenté en 2010 (cinq fois plus qu’en 2008) et encore davantage en 2011. Outre la poursuite de la construction de la Transchablaisienne, on notera la correction de plusieurs points noirs du réseau et la réfection de nombreux tronçons. Le Conseil d’Etat a également adopté une stratégie de promotion du vélo. Si l’on se réfère à son utilisation trois fois plus importante dans le reste de la Suisse, ce moyen de transport offre un énorme potentiel de développement dans le canton de Vaud. Quant aux transports publics, la stratégie du Conseil d’Etat a été adoptée en 2006 déjà. 39

Profile for Bien Vivre

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012  

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012  

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012