Page 149

Herbie Hancock, Quincy Jones & Claude Nobs © 2008 Daniel Balmat - Montreux Jazz Festival Foundation

Ce 46e millésime aura-t-il une couleur particulière? Nous ne voulons pas cantonner nos différentes éditions dans une couleur musicale donnée, bien au contraire! Nous persistons dans une ligne multi-couleurs, multiculturelle, multi-ethnique, large et très éclectique, mixant blues, soul, rock, pop, chanson française, soirées latino-jazz, latino-pop, etc. Nous proposons 32 concerts à 32 publics différents, de tous âges, de tous horizons… Le Festival, «c’est le grand écart», comme dit Claude Nobs. Ce métissage, nous le cultivons davantage encore depuis trois ans. Le détail de la programmation dépend des emplettes possibles, en fonction des tournées européennes à l’agenda; à nous de faire au mieux, avec les meilleurs ingrédients sur le marché à ce moment-là.

Les quais © 2006 Muriel Rochat - Montreux Jazz Festival Foundation

Jane Birkin © Anna Schwarz

Mais le jazz, là-dedans? Question légitime… Pour Claude Nobs, le jazz, c’est comme un bouquet de fleurs, des fleurs de tous horizons et de différentes couleurs; il s’agit de composer le plus beau bouquet et de le partager avec le maximum de gens. En France et en Suisse, le jazz évoque le free jazz, quelque chose d’assez pointu. Mais au niveau mondial, le jazz a une signification bien plus large: c’est un état d’esprit, qu’on peut partager en faisant de la dance, du rock ou du hip-hop. C’est-à-dire? Le jazz, c’est l’ouverture, le partage, l’impro; c’est lorsque des musiciens de tous horizons partagent leur musique, improvisent et se sentent libres d’aller là où les notes les portent. Le plaisir a un prix. Les billets coûtent de plus en plus cher… Ailleurs en Suisse peut-être, mais à Montreux, ils sont stables depuis cinq à six ans! Nos prix d’entrée se situent en général entre 70 et 90 francs. Nous essayons d’avoir des prix justes, par rapport au public – c’est une question d’éthique – et au marché tout en tenant compte de nos finances sachant que la capacité de nos salles est limitée: 2500 spectateurs pour le Miles Davis Hall et 4000 pour l’Auditorium Stravinski. 147

Profile for Bien Vivre

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012  

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012  

Bien Vivre en pays de Vaud - été 2012