Page 1

Edition 2016 / CHF 5.–

Vivre Bien

…enValais

AGENDA Tous les événements à ne pas manquer

PERSONNALITÉ Jacques Melly, l’homme des grands chantiers

TOURISME Un Valais haut en couleur

SANTÉ Grand pôle d’excellence

GASTRONOMIE Rencontre avec les grandes tables

GOLF Une région verte de bonheur !

ARCHITECTURE & CONSTRUCTION Les bâtisseurs de l’avenir


Philippe Jordan Chef d’orchestre et Directeur Musical à Paris et Vienne


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:00 Page1

Montre Geophysic Universal Time

Open a whole new world


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:00 Page2


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:00 Page3

Edito Chères lectrices, chers lecteurs, ’est avec la plus grande joie que je vous présente l’édition 2016 de Bien Vivre en Valais. Une quatorzième édition haute en couleur, miroir de l’art de vivre valaisan. Cette année, notre revue a l’honneur d’accueillir Jacques Melly. Le président du Gouvernement valaisan et ministre du département des transports, de l’équipement et de l’environnement nous parle des enjeux de la 3e correction du Rhône et des grands projets de mobilité. Des projets symboles d’un canton en pleine mutation comme l’expliquent l’ingénieur cantonal, Vincent Pellissier, et l’architecte cantonal, Philippe Venetz, tous deux nouvellement entrés en fonction.

C

Marcel Maurer, François Genoud, Marc-Henri Favre et Stéphane Coppey, respectivement présidents des communes de Sion, Sierre, Martigny et Monthey, figurent également au nombre des personnalités interviewées dans ce numéro. Sans oublier Stéphane Pont, président de l’association des communes de Crans-Montana et de la Fédération des communes valaisannes. Nous partirons aussi à la rencontre d’autres acteurs du canton, à commencer par ses bâtisseurs, avec l’interview de nombreux présidents d’associations, dont Gabriel Décaillet, directeur du Bureau des métiers, le plus grand centre patronal du Valais. Avec lui, nous faisons le point sur les principaux défis auxquels sont confrontées les entreprises valaisannes et sur les actions de promotion des savoir-faire valaisans, à l’image du projet CUBE365. Du côté des enjeux économiques, le directeur de la Chambre valaisanne de commerce et d’industrie, Vincent Riesen, nous explique comment son association s’engage pour une économie forte, une société florissante et une activité durable pour assurer la pérennité du tissu économique cantonal. Le Valais, c’est aussi et bien-sûr une richesse culturelle et touristique saisissante, comme l’atteste Damian Constantin, Directeur de Valais/Wallis Promotion. Depuis 2013, l’organisation de promotion intersectorielle travaille à renforcer l’image et la notoriété du canton pour construire le Valais de demain. Quant au président de la Chambre valaisanne de tourisme, Raymond Carrupt, il nous dévoile ses pistes de réflexion pour maintenir la prospérité de l’économie touristique face à une conjoncture économique loin d’être favorable. Au sommaire également de Bien Vivre en Valais 2016, des dossiers complets sur l’architecture, l’immobilier, la santé, l’éducation ou encore la gastronomie et le thermalisme. Enfin, vous trouverez deux rubriques très appréciées: notre panorama en images des derniers événements phares dans le canton et notre agenda 2016 des manifestations. Je tiens pour conclure à saluer l’ensemble des acteurs qui contribuent au succès grandissant de notre revue. Partenaires, acteurs régionaux, associations, personnalités et lecteurs, à tous un grand merci pour votre confiance et tous mes vœux pour cette nouvelle année. Bonne lecture! Didier Benais, Editeur et Directeur de la publication

3


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:00 Page4

8

Events De «Sion sous les Etoiles», en passant par la «Foire du Valais», le tour en images des manifestations de la région.............................8

Agenda Tous les évènements à ne pas manquer ..............................................27

27

Personnalité Les grands chantiers Valaisans................................................................41

42

Jacques Melly, président du Gouvernement valaisan: L’homme des grands chantiers................................................................42

66

54 Tourisme

Un Valais haut en couleur ........................................................................53 Damian Constantin, directeur de Valais/Wallis Promotion: «Créer des synergies pour construire le Valais de demain».............54 Culture: Une offre qui séduit..................................................................62 Léonard Gianadda: «Enfant déjà, je m’intéressais à l’art sous toutes ses formes» ................................................................66

74

Raymond Carrupt, président de la CVT: Pour une nouvelle stratégie du tourisme ............................................74

SOMMAIRE

Stéphane Pont, président de la FCV: Le partenaire privilégié du Canton.........................................................78 Arthur Clivaz, président de l’Association RMV: «Coopérer davantage entre acteurs pour mieux vendre nos destinations».........................................................................................80 Jungfrau, Aletsch, Bietschhorn: Les joyaux alpins du Patrimoine Mondial de l’UNESCO...................92

154 94 4

Zermatt, le village de montagne le plus célèbre avec la montagne la plus photographiée au monde ..................................94


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:01 Page5

148

François Genoud, Président de la Ville de Sierre: «Sierre bénéficie d’un positionnement géographique, d’un environnement et d’un climat sans pareil»..............................100 Sierre-Anniviers: Une destination, deux mondes! ........................120 Crans-Montana: Une destination à couper le souffle .................134 Stéphane Pont, président de l’ACCM..............................................140 Marcel Maurer, président de Sion: «Ma Ville, ma passion» ........148 Olivier Raemy, président de l’USPI Valais......................................156 Sion, bienvenue dans la capitale du Valais ......................................178

178

Nendaz: Vous avez des enfants? Vous êtes à la bonne adresse!...............................................................188 Marc-Henri Favre, président de Martigny et Philippe Vouilloz: Martigny, une ville qui bouge ..........................206 Martigny, art city.....................................................................................228

228

Verbier – Val de Bagnes, La Tzoumaz: Une énergie pure! .....................................................................................252 Stéphane Coppey, président de Monthey: «Une ville dynamique, cosmopolite et ouverte sur le monde».............................................................................................268

252

320

336

Santé Grand pôle d’excellence..........................................................................320 Vigimed: un centre médical pluridisciplinaire à Martigny............330

Thermalisme Le bien–être au cœur des Alpes ...........................................................336

5

SOMMAIRE

Séverine Juillet, co-présidente du GEC: Affirmer le potentiel économique de la région!...............................310


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:01 Page6

Gastronomie

347

Quand le terroir et les grands chefs se rencontrent.......................347

Golfs Une région verte de bonheur! ...............................................................367

367

374

404

Architecture et Construction Des professionnels au service du territoire .......................................373 Philippe Venetz, architecte cantonal: «Poursuivre l’urbanisation du canton en harmonie avec le paysage»........................................................................................374 Léonard Bender, président de SIA Valais: «Le Valais est une terre d’ingénieurs» .................................................392

414

Vincent Pellissier, ingénieur Cantonal: «Servir la population avec le meilleur rapport coût efficacité»..........................................................................................404 Serge Métrailler, directeur de l’AVE: «Désormais, nous privilégions la communication pour prendre place dans le concert politique et associatif»...................................410 Gabriel Décaillet, directeur du Bureau des Métiers ..................414

SOMMAIRE

Joël Gaillard, président de l’AVEMEC: «Le bois sous toutes ses formes» ..........................................................420 Stefan Imhof, président de l’AVEM: Des professionnels au service de l’innovation! ................................444

444

Joseph Cordonier, président de l’AVMC: «Maintenir le niveau de qualité de nos bureaux est primordial» .....................452 Vincent Riesen, Directeur de la CVCI: «Maintenir des conditions-cadre favorables pour nos entreprises» ................464

470 6

Eric Balet, président de l’UIV: «Le Valais regorge d’entreprises innovantes»....................................470


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:01 Page7


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:01 Page8

Sion sous les Etoiles

1

La plaine de Tourbillon aura fait vibrer 29'000 festivaliers, soit 50% de plus qu'en 2014, sous un soleil radieux à peine perturbé par un orage durant la prestation de GOTTHARD. Les artistes ont été unanimes à reconnaitre un site unique et magnifique avec la vue sur la vallée, les vignes, les sommets dont certains étaient encore enneigés et la proximité des stations environnantes leur permettant un dépaysement unique dans leurs tournées. L'aéroport de SION, à proximité du festival, est aussi un atout unique en Suisse qui permet aux stars de se poser avec leur Jet, à 5 minutes du festival.

2

La programmation plus internationale de cette année sera reconduite. Les festivaliers venant pour 50% de l'extérieur du Valais ont démontré le bien fondé de cette nouvelle direction artistique. 3

Les organisateurs donnent déjà rendez-vous pour l'édition 2016 du 15 au 17 juillet 2016 avec une possible prolongation le lundi 18. Live Music Production remercie les artistes, le public, les autorités de la ville de Sion et l'ensemble de ses services, le canton du Valais, les sponsors, les médias, sans qui ce festival ne serait pas possible et vous donne rendez-vous pour une nouvelle édition en 2016 de SION SOUS LES ETOILES. 1 Ambiance / 2 James Gruntz / 3 Mark Knopfler Photos © Joseph Carlucci

1

2

4

3

EVENTS

5

1 Daniil Trifonov et Sergei Babayan © Nicolas Brodard 2 Milos Karadaglic © Aline Paley

3 Beatrice Rana © Aline Paley

4 Ildikó Komlósi et Charles Dutoit © Aline Paley 5 Pretty Yende et Joshua Bell © Nicolas Brodard

8

Verbier Festival Plusieurs concerts ont marqué cette 22e édition: Esa-Pekka Salonen et Joyce DiDonato ont ouvert la manifestation avec brio. Valery Gergiev a rendu un vibrant hommage à la grande danseuse russe Maïa Plissetskaïa, disparue en mai 2015, en dirigeant le Boléro de Ravel avec la projection de la chorégraphie de Maurice Béjart sur un grand écran. Thomas Quasthoff a relevé le défi d’endosser, pour la première fois, le rôle de chef d’orchestre dans une magnifique Passion selon Saint-Matthieu avec le RIAS Kammerchor. La soprano Angela Gheorghiu et le guitariste Milos Karadaglic ont subjugué l’assistance de leur talent tandis que Menahem Pressler est parvenu à émouvoir comme rarement l’assemblée de l’Eglise venue assister au récital de cet immense pianiste. Le jeu flambloyant de Khatia Buniatishvili a époustouflé l’assemblée. En marge des concerts payants, les répétitions des Orchestras et du Music Camp ainsi que les master class de l’Academy ont remporté un franc succès, en particulier celles d’opéra de Tim Caroll, celles de chant de Thomas Quastoff et celles d’Adras Schiff, véritables événements de cette 22e édition.


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:01 Page9

Big Bang Unico Full Magic Gold. Mouvement manufacture UNICO. Chronographe roue à colonnes, 72 heures de réserve de marche. Boîtier réalisé dans un alliage d’or 18K inrayable et inoxydable inventé et développé par Hublot : le Magic Gold. Bracelet interchangeable par un système d’attache unique. Série limitée à 250 pièces.

BOUTIQUES GENEVE • GSTAAD • LUZERN ZURICH • ZERMATT www.hublot.com •

twitter.com/hublot •

facebook.com/hublot


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:01 Page10

Grand Raid Sous une météo idéale, le Grand Raid Verbier – Grimentz a été marqué par le duel entre Lukas Buchli et Urs Huber, nouveau record de l’épreuve en prime. Le grison de Felsberg a réalisé le parcours en 6h 03’ 19’’. L’argovien Urs Huber quadruple vainqueur de l’épreuve finit à la deuxième place en 6h 03’ 40’’. Chez les dames la grisonne Milena Landtwing de Pontresina est arrivée à Grimentz en 7h 48’ et 22’’. Florence Darbellay de Neuchâtel termine à la seconde place en 7h 52’ 05’’. Egalement nouveau record sur le parcours entre Nendaz et Grimentz, établi par l’allemand Andreas Kleiber de Freiburg im Breisgau en 5h 08’ 18’’. Chez les dames, Nadia Walker d’Altdorf a terminé en 6h 09’ 37’’. Au départ d’Hérémence la victoire revient, à David Gysling du team Alouette en 3h 50’ 46’’. Illona Chaviallaz remporte l’épreuve féminine en 4h 38’ 34’’. Le petit parcours entre Evolène et Grimentz enregistre également deux nouveaux records établis par l’australien Lukas Brame en 2h 16’ 10’’ et chez les dames Valérie Randin de Vuarrens gagne l’épreuve en 2h 43’ 23’’. Avec au total 2’226 participants (2’369 inscrits), cette 26e édition du Grand Raid 2015 a une fois encore bénéficié d’une haute qualité sportive.

Photos © Etienne Bornet

Oméga European Masters Une fois n'est pas coutume, la logique a été respectée. Danny Willett a remporté l'Omega European Masters, dont il était l'un des grands favoris. L'Anglais de 27 ans avait débarqué en Valais avec de solides références, dont une 6e place la semaine dernière en Grand Chelem sur le British Open. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne s'est pas relâché. Troisième jeudi après le 1er tour, puis leader dès le lendemain, il a tenu le choc jusqu'au bout pour s'offrir un premier succès mérité sur le HautPlateau, là où il avait frôlé la victoire par le passé (2e en 2012, 5e en 2014).

EVENTS

Faute d'avoir pu vibrer ce week-end avec les joueurs suisses, le public – 55'000 personnes, record de la manifestation – s'en est remis au Valaisan d'adoption Sergio Garcia. L'Espagnol a fait honneur à sa station de résidence en s'offrant une folle remontée: 61e vendredi, il a bondi au 16e rang samedi puis au 6e dimanche. Photos © Omega European Masters / Hervé Desprez

10


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:01 Page11

M ESUR E ET D ÉMESUR E

TONDA METROGR APHE Acier Mouvement chronographe automatique Bracelet acier Made in Switzerland www.parmigiani.ch

STUDIO PARMIGIANI

GSTAAD

CRANS-MONTANA L’ATELIER DU TEMPS SA | GENÈVE AIR WATCH CENTER SA, BENOIT DE GORSKI, GÜBELIN, ZBINDEN LAUSANNE GUILLARD SA | MONTREUX ZBINDEN | NEUCHÂTEL BONNET | VILLARS-SUR-OLLON BRÄNDLI CREATION & CO


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:02 Page12

150 Rosablanche 2015 n'est pas seulement l'année jubilaire du Cervin, mais également celle de la première ascension de la Rosablanche, sommet emblématique de la Patrouille des Glaciers, à cheval entre Bagnes, Nendaz et Hérémence. C'est en septembre 1865 que la première ascension a été réalisée par le guide Justin Fellay et son client M. Johann Jakob Weilenmann, membre fondateur du Club alpin suisse (CAS- SAC) en 1863. Une montagne à la portée d'un grand nombre La Rosablanche, qui culmine à 3’336 mètres d'altitude, représente un but d'excursion très prisé, et ce été comme hiver. Mais contrairement au Cervin, nul besoin d'être un alpiniste chevronné pour parvenir en son sommet. La Rosablanche représente le point culminant de Nendaz. Accessible à un large public, elle attire des randonneurs d'un niveau moyen à bon. Le bureau des guides et accompagnateurs GUIDESVALAIS a donc décidé de commémorer cet anniversaire en emmenant 150 personnes au sommet. Onze variantes, présentant des degrés de difficultés différents, ont été proposées pour que chacun puisse trouver son compte. Photos © GuidesValais.com

1

2

Valais Drink Pure Festival de cor des Alpes Une édition de tous les records Jamais le Valais Drink Pure Festival de cor des Alpes de Nendaz n’avait rassemblé autant de joueurs. Ils étaient 245 le dimanche à unir le son de leur instrument au bord du lac de Tracouet à 2'200 mètres d’altitude. Venus pour moitié de Romandie, pour moitié de Suisse alémanique et des pays voisins (France, Belgique et Allemagne), ils ont partagé avec enthousiasme leur passion. Ce moment de communion avec le public a été amplifié par le décor idyllique et par la «chorégraphie» des 35 lanceurs de drapeaux (un record aussi).

3

EVENTS

4

Pour rappel, le Valais Drink Pure Festival a obtenu le Label 2015, intégrant ainsi la liste des festivités marquant le bicentenaire du Valais. Son comité d’organisation avait promis la présence d’au moins 200 joueurs et 28 lanceurs de drapeaux. Ce défi a été relevé haut la main! Une ambiance folle a régné sur la plaine des Ecluses à HauteNendaz le samedi soir. Un magnifique cortège traditionnel a traversé la station avec la participation de 24 groupes et sociétés (groupes folkloriques, éleveurs de bétail avec leurs animaux, sonneurs de cloches, lanceurs de drapeau, claqueurs de fouet, chars...) un record de plus! Photos 1, 2 et 3: © Etienne Bornet / Photo 4: © Guillermin

12


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:02 Page13

THERE ARE EXCEPTIONS TO EVERY RULE. CHAQUE RÈGLE A SON EXCEPTION.

ROYAL OAK EN ACIER SERTIE DE DIAMANTS.


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:02 Page14

Prim’Vert Dès leur entrée au Salon, les visiteurs - passionnés de tendances, bricoleurs, curieux ou professionnels du bâtiment - ont plongé dans un bain revigorant de nouvelles idées, de créations, d’échanges parfaitement orchestrés. Grâce à une exposition de 20’000 m2 conçu autour de six univers - l’Habitat et son pôle Energie+, les Espaces extérieurs, le Bien être, le Sport- Loisirs et Mobilité, L’Evasion & Voyages et Design-, les visiteurs ont glané de multiples idées pour concevoir ou peaufiner leur aménagement extérieur et intérieur, s’informer des dernières tendances, technologies et innovations. Du côté des exposants, cette cinquième édition fut extrêmement qualitative. Les 220 exposants présents se sont parfaitement appropriés le concept unique de Prim’Vert. L’espace de dégustation-vente de Prim’Vert a accueilli des milliers de personnes. Ces derniers ont trouvé leur bonheur parmi les 210 crus proposés par les 30 vignerons-encaveurs présents et sont nombreux à avoir passé commande pour repartir avec l’assortiment de bouteilles de leur choix. Pour la première fois, Prim’Vins ouvrait également ses portes à tous les amateurs de bières artisanales. Les dix-huit bières artisanales valaisannes et romandes présentées également à Prim’Terrasse ont connu un immense succès. La 3e édition du concours floral sur le thème «feux d’artifices» a vu la participation de 19 candidats en provenance de toute la Suisse romande qui ont présentés de magnifiques arrangements. Photos © lafouinographe

Week-End au Bord de l’Eau Une 9e édition haute en couleurs

EVENTS

Durant trois jours, le site de Géronde à Sierre a vibré aux sons du Week-end au bord de l’eau. Pour cette 9e édition, ils étaient près de 6'000 spectateurs à s’être donné rendez-vous au bord du lac pour écouter de la musique, découvrir les arts de la rue, les arts plastiques visuels et les nombreux DJ à l’affiche, le tout sous un soleil généreux et une ambiance conviviale. Parmi les invités d’honneur du festival, l’anglais Bonobo, Nightmares on Wax, La Rochelle Band, At Jazz, Paul Bonvin et bien d’autres groupes ont fait danser les spectateurs. Le fête a été enrichi également par la présence d’artistes coup de cœur, tels Kaskink de Paris et Julien Valentin de Sierre pour le street art, le collectif CTRL de Sierre également pour la sculpture ou encore Tizzia qui manie à la perfection l’art de la photographie sur Instagram. On citera également le collectif Ballon Pirates, originaire de la Cluzaz en France, et son impressionnante démonstration de création de montgolfières en papier. De nombreuses animations estivales et activités aquatiques sont venues compléter la partie culturelle de l’événement pour entremêler les genres et les générations. Les amoureux de l’eau ont pu notamment participer à des balades interactives en Tuk-tuk avec des initiations au stand up paddle.

14


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:02 Page15

LA LÉGENDE PARMI LES ICÔNES.

Portugieser Calendrier Perpétuel. Réf. 5034: la Lune a toujours exercé un pouvoir d’attraction inexplicable sur les êtres

multanément les deux faces du satellite de la Terre dans l’hémisphère nord et l’hémisphère sud. Si l’on ajoute l’élégance intempo-

humains. Pour ce qui est de la Portugieser Calendrier Perpétuel, c’est plus que compréhensible. Elle doit sa fascination à l’affichage des phases de la Lune, qui montre si-

relle de son design, le pouvoir d’attraction de cette montre va presque de soi. Après tout, les légendes sont tout simplement irrésistibles. IWC . CONÇU E POUR LES HOMMES.

IWC Schaffhausen Boutique Zürich Bahnhofstrasse 61, 8001 Zürich Tel. 044 211 00 55

IWC Schaffhausen Boutique Schaffhausen Baumgartenstrasse 15, 8201 Schaffhausen Tel. 052 630 50 30 iwc.com

Mouvement de montre mécanique, Remontage automatique Pellaton, Calibre de manufacture 52615, 7 jours de réserve de marche, Affichage de la réserve de marche, Calendrier perpétuel avec affichage de la date, du jour de la semaine, du mois, de l’année à quatre chiffres et affichage perpétuel des phases de lune pour les hémisphères nord et sud, Verre saphir, Fond transparent en verre saphir, Étanche 3 bar, Diamètre 44,2 mm, Bracelet en alligator de Santoni

IWC Schaffhausen Boutique Genève Rue du Rhône 3, 1204 Genève Tél. 022 310 36 86


BV_VS16_int_001-064 13.01.16 11:02 Page16

Gala FC Sion

1

Lors de l’édition 2015 du GALA FC SION, le club avait pu compter sur le soutien de plus de 7’000 convives lors de cette soirée incontournable. Près de 10 tonnes de choucroute royale avait rassasié les convives pendant le repas. Année de tous les records, la salle affichait déjà guichets fermés deux mois avant la représentation. Pour cette douzième édition, le FC Sion invite les sympathisants du club à une soirée «mystico-humoristique». Comme à l’accoutumée, le président du FC Sion Christian Constantin donnera de sa personne sur scène et en vidéo dans des situations cocasses.

2

4

Plus tard dans la soirée, le magicien-humoriste et nouveau jury de l’émission Incroyable Talent d’M6 (tous les mardis soir en ce moment), Eric Antoine, animera la deuxième partie du Gala avec des sketches de son nouveau one-man show. 3

De nombreuses personnalités du monde politique, sportif ou culturel prendront part à cette manifestation. A l’issue des «hostilités», de magnifiques lots seront distribués au cours du tirage au sort final de la tombola royale. Au moins un chanceux parmi les convives repartira avec une et peut-être plusieurs voitures!

1 2 3 4

Yann Lambiel Christian Constantin Dan Daniell CERM de Martigny

Photos © www.fc-sion/Bridy

1

2

Zermatt Unplugged La huitième édition de Zermatt Unplugged fait désormais partie de l'histoire. La fascination pour le festival acoustique grandit auprès des artistes, du public et des organisateurs, les exigences aussi. En coulisses, les responsables peaufinent la qualité du festival, dans tous ses détails.

3

4

EVENTS

5

6

Le concert de Patricia Kaas fut l'un des moments forts du festival, au même titre que celui de Melissa Etheridge qui s’est produite en solo, constituant à elle seule son propre groupe par sa prestation multi-instrumentale. Personne n’a noté de signes d’épuisement chez James Blunt au terme, pourtant, d’une tournée mondiale de 18 mois. Les arrangements acoustiques des profis de l’Unplugged tels que Gabrielle et Hendrix Ackle ont créé l’enthousiasme durant les sessions Sunnega. En dehors du monde des grandes scènes Unplugged, les New Talents ont fait exploser tous les records lors de la huitième édition de Zermatt Unplugged et on pu rencontrer l’incroyable engouement des festivaliers.

1 Tawmee © Leader Wenger / 2 Zelt © Rob Lewis / 3 Frank Powers © Leander Wenger / 4 Heli © Rob Lewis / 5 Gardener & tree © Marc Kronig / 6 Vernissage © Rob Lewis

16

Durant cinq jours, près de 28’000 festivaliers ont assisté à 54 concerts sur 13 scènes et fait le plein de musique de midi à minuit.


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:52 Page17

Achetez et vendez bien accompagné!

Avenue Ritz 17 • CH - 1950 Sion Tel. +41 (0) 27 322 10 25 • Fax +41 (0) 27 322 16 58 E-mai: info@acor-immo.ch • Site: www.acor-immo.ch


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:52 Page18

Foire du Valais Tous les ingrédients étaient réunis pour que la 56e Foire du Valais soit riche en découvertes et rencontres, en «Bonnes Affaires» et en multiples instants de convivialité. Elle fut au-delà de toutes attentes! La Foire 2015 restera gravée dans les cœurs des visiteurs grâce à son exposition-événement, son offre commerciale variée et attractive ainsi que les nombreux concerts proposés dans le cadre de cette édition 100% rock. Pour les exposants, participer à la Foire du Valais constitue un véritable plaisir, les contacts et affaires réalisés étant excellents tout comme l’accueil et l’ambiance. Le Comité d’organisation, quant à lui, a vécu avec bonheur chaque jour de cette édition. Il fut comblé par l’ambiance exceptionnelle qui a régné pendant toute la durée de l’événement, par l’organisation sans faille et enfin, cerise sur le gâteau, par l’établissement de deux nouveaux records d’affluence.

1

Vinea

2

Le pari de cette édition 2015 était osé: nouveau concept de tentes, nouveau lieu dans la ville, nouveaux horaires et nouvelles soirées After. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le pari est gagné.

EVENTS

Cette édition 2015 du Salon VINEA a aussi été l’occasion de constater qu’à côté de la clientèle habituelle de fidèles, un nouveau public est venu à la rencontre des exposants durant ces deux jours. «Nous avons accueilli des amateurs de vins de toute la Suisse. Un public de qualité, intéressé et un peu plus âgé que d’habitude», se réjouit Elisabeth Pasquier, directrice de VINEA. Ce que confirme d’ailleurs l’œnologue Cristina Monico, de la Fattoria Moncucchetto à Lugano (Tessin).

3

1 2 3 4

4

Ambiance VINEA 2015 © Nicolas Curti Le Trophée pour la remise du Mondial des Pinots 2015 © Denis Emery Sandrine Caloz, de la Cave Caloz et François Murisier, Président de Vinea Ambiance VINEA 2015 © Nicolas Curti

18

© Denis Emery

Le Salon a très bien démarré avec la remise des prix du Mondial des Pinots, qui permet chaque année, de réunir producteurs suisses et internationaux, partenaires et journalistes. Ces derniers viennent d’ailleurs en nombre (25 cette fois) avec cette année une forte délégation du Québec, région où les vins suisses commencent à se faire connaître et apprécier.


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:52 Page19

Nouvel Outlander

Première

Bonus de lancement

2’000.–

» Design expressif, top comfort » 7 airbags, systèmes d’assistance » Essence ou diesel avec 150 ch » Habitacle spacieux, 5 à 7 sièges » 2WD Pure 24’999.–* 4x4 DID Value

32’999.–*

Essayez-la maintenant LUY, BOURGEOIS & MOULIN

*Prix nets TVA et bonus CHF 2’000.– (sauf 2WD Pure) incl. Consomm. normalisée: l / 100 km (équivalent essence) / émissions de CO 2 g / km /catégorie eff. énergétique: 2.0 essence: 6.7 / 6.3 / F ; 2.2 DID: 6.4 (7.2) / 149 / E . CO 2 moyenne de toutes les voitures neuves vendues: 144 g / km.

www.mitsubishi-motors.ch


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:52 Page20

Crans-Montana Classics A Crans-Montana, dans le somptueux panorama des Alpes valaisannes, il est naturel de mettre en harmonie la beauté de la nature et la beauté de la musique. C’est la raison d’être de Crans-Montana Classics. Sous la direction de Maestro Shlomo Mintz et avec des artistes et orchestres mondialement connus une dizaine de Concerts ponctuent les différentes saisons touristiques. Ainsi chaque 1er janvier, 65 musiciens de l’Orchestre de la Scala de Milan donnent à Crans-Montana un grand Concert de Gala qui est déjà devenu une tradition. En février de cette année, CMClassics a eu le privilège d’accueillir l’immense virtuose du violon, Vadim Repin avec l’Orchestre de Chambre de Bruxelles, Michael Guttman et des solistes de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. La saison estivale était axée autour de prestations de deux excellents orchestres européens: la Filarmonica Italiana et l’Orchestre de Chambre de Silésie. Lors des Masters Classes de violon, Shlomo Mintz a sélectionné une douzaine de jeunes violonistes, parmi un très grand nombre de candidats, tous lauréats des plus grands concours internationaux. Pour la 1re fois en 2015, l’Académie de l’Opéra Comique de Paris était en résidence à CransMontana, faisant profiter un large public de concerts et de master classes d’art lyrique.

1

2

3

EVENTS

5

1 Scharoun Ensemble Berlin - Zermatt Festival Orchestra - Christian Zacharias - Regula Muehlemann – © Aline Fournier 2 Paysage – © Aline Fournier 3 Ivo Dudler & Matthew Berliner – Gornergrat

4

4 HyunSung Jang – Gornergrat 5 Laura Perez Soria – Riffelalp

20

Zermatt Festival Pari réussi pour le 11e Zermatt Music Festival & Academy de mettre en valeur le Scharoun Ensemble Berlin, son ensemble en résidence, en lui faisant tous les honneurs. Plus court et plus concentré, le festival accélère le tempo: concentrer la programmation à une moyenne de deux concerts par jour a permis au festival d’avoir un premier week-end très bien fréquenté et, ainsi, de faire connaître le Zermatt Music Festival & Academy à un plus grand public. Le premier week-end a été l’occasion pour le chef d’orchestre et pianiste allemand Christian Zacharias (qui fut à la tête de l’Orchestre de Chambre de Lausanne pendant 12 ans) de travailler et de se produire pour la première fois avec les musiciens du Philharmonique de Berlin. Une rencontre qui a porté ses fruits. Grand interprète mozartien, Christian Zacharias a pu montrer ses différentes facettes de musicien complet au fil d’un programme qui l’a vu tour à tour en chef d’orchestre, chambriste, soliste et pédagogue – un rôle nouveau pour lui, devant des académiciens et les membres du Scharoun Ensemble tombés sous le charme. Grâce à son professionnalisme et à sa grande expérience orchestrale, il a inspiré les musiciens admiratifs. Le second week-end a fini en beauté avec des grandes œuvres du répertoire (Pjotr Iljitsch Tchaïkovsky, Jean Sibelius, Wolfgang Amadeus Mozart, Joseph Haydn, Johann Sebastian Bach et Gustav Mahler).


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:52 Page21


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:53 Page22

Jumping

1

Jumping international de Verbier Le jumping international de Verbier a accueilli à la mi août l’Elite mondial des cavaliers. Quatre médaillés d’or olympiques s’étaient donnés rendez-vous sur la piste bagnarde en face du massif des Combins: Eric Lamaze (CAN), Laura Kraut (USA), Steve Guerdat (CH), et Nick Skelton (GBR). C’est le cavalier argentin, José Maria Larocca, qui s’est adjugé le Grand Prix de la Commune de Bagnes sur sa monture Eliot DWS. À noter que la cavalière valaisanne, Mélissa Darioly, a elle, était élue meilleure cavalière du concours national avec son cheval Vertigo. Jumping national de Sion Pour la 18e édition, le jumping National de Sion accueillait l’ensemble du monde équestre romand. Cette manifestation populaire connait chaque année un grand engouement, tant de la part des cavaliers que du public qui a pu assister à des épreuves jusqu’à tard le soir et ce, grâce aux projecteurs placés sur le pourtour de la piste de concours. C’est la jeune cavalière valaisanne, Aurélia Loser, qui s’est adjugée le Grand Prix «Loterie Romande». Quant à la spectaculaire épreuve des Six barres, la victoire a été partagée entre deux cavaliers ex aequo, Olivier Meyer de Bonnefontaine et Stefan Meierhans de Gossau sur l’impressionnante hauteur de 2.05 mètres. Swiss jumping championship Sion Valais / Wallis Pour la 2e année consécutive, le Centre équestre de Tourbillon et la Ville de Sion accueillait les championnats suisses des catégories Elite, Jeune Cavaliers, Junior, Children et Poney. A noter qu’en 2015, cette manifestation faisait partie des 16 évènements Label 2015 choisie pour fêter le 200e anniversaire de l’entrée du Valais dans la confédération. A cette occasion, le public a pu assister à des démonstrations de Beach-volley, d’escrime et de lutte suisse ainsi qu’à des randonnées gourmandes à dos de mulet. C’est l’expérimenté cavalier suisse alémanique, Werner Muff, qui s’est adjugé le titre suprême de Champion suisse Elite sur sa monture Pollendr. Toutes ces stars helvétiques se retrouveront du 14 au 18 septembre 2016 pour l’ultime édition du Swiss jumping en terre sédunoise.

1

2

3

1 Mélissa Darioly: meilleure cavalière du concours national (Jumping international) 2 Olivier Meyer: vainqueur des 6 barre (Jumping national) 3 Aurelia Loser: Grand Prix «Loterie Romande» (Jumping international)

Swatch Xtreme Verbier 2015

2

by The North Face® Verbier, Suisse - 28 Mars 2015 – Etape finale du Freeride World Tour 2015, l’Xtreme de Verbier s’est déroulé comme toujours sur la mythique face nord du Bec des Rosses, théâtre depuis 20 ans des exploits des plus grands freerideurs de la planète. Les 5’000 passionnés venus assister en live depuis le col des Gentianes au sacre des champions du monde de la discipline auront, cette année encore, le sentiment d’avoir assisté à un spectacle hors norme.

4

3

EVENTS

5

6

Parmi eux, de très grands noms tels que Cyril Neri, Jérôme Ruby, Enak Gavaggio, Sébastien Michaud, Géraldine Fasnacht qui ont marqué l’histoire de cette face, étaient tout spécialement venus pour encourager la nouvelle génération et célébrer cet anniversaire exceptionnel…

Photos 1, 4 et 6: freerideworldtour.com / D. Carlier Photo 2: freerideworldtour.com / Terro Repo Photos 3 et 5: freerideworldtour.com / Jeremy Bernard

22


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:53 Page23

L I F E

I S

A B O U T

M O M E N T S

C E L E B R AT I N G E L E G A N C E S I N C E 1 8 3 0

DUO CLIFTON BICOLORE 30 MM ET 41 MM AUTOMATIQUE www.baume-et-mercier.com

G GENÈVE E N ÈV E Bucherer B u c herer / K Kurz u rz / Bader Bader / Air A ir Watch Watch C Center e nt e r / C Clarence larence / La L a Maison M aison de de l’Horlogerie l’Horlogerie / O O.. Z Zbinden bi nd e n / M Manor anor eespace space horloger horloger L LAUSANNE AUSA N N E Bucherer Bucherer / Daniel Daniel de de Guy Guy FRIBOURG F R I BOU RG Grauwiller Grauwiller


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:53 Page24

Caprices Festival La 12e édition du Caprices Festival affirme sa nouvelle identité: un choix assumé misant sur les musiques électroniques avec une brochette de stars internationales et des performances de haut vol dans un cadre alpin au panorama imprenable. Les amateurs de musique live n’étant pas en reste avec une programmation urbaine mettant à l’honneur un brassage musical fédérateur. Une nouvelle configuration à laquelle le public, les professionnels et les artistes ont adhéré. Près de 28'000 festivaliers ont transhumé dans les divers lieux composant le festival entre le 9 et le 12 avril. Le Moon, scène principale située au centre sportif de la Moubra, affichait complet le vendredi et le samedi grâce à une belle affluence à la caisse du soir. Fort d’une structure repensée en plein cœur de Crans-Montana, l’Espace Valais a rencontré un franc succès avec sa programmation satellite gratuite.

1

2

3

4

5

6

Le Bar 7 situé au pied des télécabines des Violettes et les afters à l’Xellent club prolongeant la fête jusqu’au matin ont eux aussi fait le plein. 1 2 3 4 5 6

Arborant désormais un visage nettement plus électronique, le festival remportait il y a quelques semaines le Swiss Nightlife Award du meilleur festival 2014, une superbe reconnaissance confirmant son statut de festival alpin majeur en Suisse.

1

La Grand Mère Indigne Ellen Allien Ayo Dubfire Stress Modernity

Photos © Caprices Festival 2015 / Marc Ducret

2

Maxi-Rires Festival Carton plein et final en apothéose

3

4

Près de 10'000 entrées payantes et des milliers de festivaliers ont fréquenté le 8e Maxi-Rires Festival de Champéry qui s’est achevé – salle archi-pleine – avec le spectacle de D’Jal. C’est un bilan souriant que présentent les organisateurs au surplus bénis par une météo souriante. La formule de l’«Open Stage», qui permettait à de jeunes talents de se produire après avoir ouvert le spectacle d’une vedette le jour précédent, sera maintenue mais revisitée. «Nous aurions facilement pu remplir deux fois certains spectacles» ont déclaré les co-présidents Maxime Délez et Mathieux Exhenry. Dans les moments forts, il convient de relever l’éblouissante prestation de Voca Peope et la découverte du talent et de l’énergie de Caroline Vigneaux et Vérino, sans aucun doute les plus grandes découvertes de l’édition. L’année prochaine, le festival se déroulera du 24 au 29 mai 2016.

EVENTS

Photos 1 et 3: © MRF - Aline Fournier / Photos 2, 4 et 5: © MRF - Christophe Voisin

5

S q

24


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:54 Page25

LA SUÈDE VOUS INVITE À SORTIR DES SENTIERS BATTUS Lorsque nous en avons l’opportunité, nous, les Suédois, nous immergeons dans la nature. Si vous aussi vous aimez la nature, la nouvelle Volvo V60 Cross Country vous accompagnera dans vos aventures. Des fonctionnalités telles que son système tout-terrain moderne et entièrement électronique ou son aide à la descente «Hill Descent Control» vous permettront de rejoindre les zones les plus reculées – en emportant tout ce qui est nécessaire à vos activités Outdoor. Dynamisme et tout-terrain sont réunis dans un break sportif. ESSAYEZ MAINTENANT LA NOUVELLE VOLVO V60 CROSS COUNTRY AUPRÈS DE VOTRE CONCESSIONNAIRE VOLVO ET PROFITEZ DE PRIX RÉDUITS PENDANT LONGTEMPS.

SWISS PREMIUM SERVICE GRATUIT PENDANT 10 ANS/150 000 KM GARANTIE COMPLÈTE PENDANT 5 ANS

Made by Sweden

Ser v ic e gr atuit Vol vo Suis se Premium® pendant 10 ans /150 0 0 0 k m , gar antie d’usine jusqu’à 5 ans /150 0 0 0 k m et répar ations due s à l’usure jusqu’à 3 ans /150 0 0 0 k m (la règle s’applique à la c ondition qui sur v ient en premier). Seulement chez le s c onc e s s ionna ire s Vol vo of fi ciels .

Maillard Monthey SA

Monthey R te d e s I l et te s 3

024 471 65 75 w w w.maillard-monthey.ch


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:54 Page26


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:54 Page27

Agenda Tous les événements à ne pas manquer

Valais Drink Pure – Festival de Cor des Alpes Du 22 au 24 juillet 2016 – Nendaz

27


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:54 Page28

FESTIVALS, FÊTES, ANIMATIONS Février Momentum Ski Festival Jusqu’à 220 skieurs de plus de 40 entreprises financières prendront part aux Championnats de la City. Un ininéraire complet passant par: le ski, le coaching, des compétitions, des repas tant au sommet des pistes qu’en station, des fêtes, des comiques, de la musique live, des DJs et une remise de prix; et tout cela pour leur propre plaisir. Du 4 au 7 février 2016 – Verbier

La Nuit des Neiges Chaque année en février, la Nuit des Neiges est le rendez-vous incontournable du Haut-Plateau. Cette soirée caritative récolte des fonds pour de nombreuses associations depuis 30 ans et a déjà distribué plus de 3,5 millions de francs. Le 20 février 2016 – Centre de Congrès le Régent, Crans-Montana

Mai

Caprices Festival

Maxi-Rires Festival

Quatre jours de musique et de fête au cœur de Crans-Montana, dans une ambiance chaleureuse qui marque la fin de saison d’hiver. Le Caprices Festival est devenu au fil des éditions un événement incontournable dans le paysage musical suisse grâce notamment à un melting pot subit entre artistes confirmés et new comers. Du 7 au 10 avril 2016 – Crans-Montana

Le Maxi-Rires accueille près de 8’500 visiteurs chaque année. Après le passage de plus de 50 spectacles et presqu’une centaine de stars incontournables de l’humour francophone, le Palladium de champéry acceuillera la 9e édition de ce festival d’humour international Du 24 au 29 mai 2016 – Champéry

© Marc Ducrest

Avril

Zermatt Unplugged Fondé en 2007 sous la forme d’un festival d’auteurs-compositeursinterprètes, le Zermatt Unplugged est devenu de plus en plus un évènement de rencontre pour les amateurs de musique pure. Différents musiciens et groupes se sont enthousiasmés pour cette idée de jouer unplugged et se sont produits sur les scènes des chapiteaux et des clubs du festival. Zermatt Unplugged est le seul festival de ce genre en Europe. Du 5 au 9 avril 2016 – Zermatt

28

© Rob Lewis

AGENDA

© Aline Fournier/La Fouinographe


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:54 Page29

Juin Juillet

Festival des 5 Continents Cet événement culturel et socio-culturel est basé sur le vivre ensemble. Il offre une occasion privilégiée de rencontres en mettant l’accent sur des découvertes musicales des cinq continents, des dégustations culinaires ainsi que des animations favorisant le vivre ensemble. Les 17 et 18 juin 2016 – Martigny

Festival Week-end au Bord de l’Eau

© Catherine Touaibi

L’événement «musique&arts visuels»! Au bord du lac de Géronde, trois jours de concerts et d’animations dans un cadre idyllique. Du 1er au 3 juillet 2016 – Sierre

Thorbjørn Risager & the Black Tornado © Christophe Losberger

Sierre Blues Festival L’événement «musique blues»! Plus de 40 concerts sur 4 jours en ville et à la Plaine de Bellevue. Du 7 au 10 juillet 2016 – Sierre

Valais Drink Pure Festival de Cor des Alpes

Août Swiss Food Festival La devise est Swissness et gastronomie. Lors du Swiss Food Festival, 17 chefs cuisiniers de Zermatt savent employer la magie et choyer grâce à leurs 238 points au Gault Millau ainsi que 2x une étoile au Guide Michelin – plus que nulle part ailleurs. Aucune autre destination en Suisse n’a rassemblé autant d’excellents chefs que le bastion gastronomique Zermatt. On peut les vivre à fleur de peau lors du Swiss Food Festival. Du 12 au 14 août 2016 – Zermatt

Festival International Folklorique d’Octordure (FIFO)

Le Valais Drink Pure Festival International de cor des Alpes de Nendaz est un rassemblement de joueurs, un concours officiel, un grand cortège traditionnel, des concerts, des productions de groupes folkloriques, deux bals champêtres et des morceaux d’ensemble (avec plus de 150 joueurs). En résumé: une véritable fête populaire dédiée au folklore. Du 22 au 24 juillet 2016 Nendaz

Verbier Festival La renommée de ce festival de musique classique n’est plus à faire. Il s’agit du rendez-vous des grands noms de la musique classique venus partager leur savoir avec de jeunes talents du monde entier. Du 22 juillet au 7 août 2016 – Verbier

AGENDA

De l’Argentine au Canada en passant par le Bénin, la Chine, la Bolivie, en visitant les cinq continents, le Festival mondial de folklore d’Octodure vous emmènera partout où des hommes et des femmes expriment leurs sentiments au travers de leur culture traditionnelle. Un Festival de Folklore c’est un espace de paix et de fraternité, sans frontière de races et de religions avec des hommes et des femmes qui ouvrent leur cœur pour échanger le meilleur. Du 31 juillet au 7 août 2016 – Martigny © Nicolas Brodard

29


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:54 Page30

SPORTS Mars

Février

Compétition spectaculaire du Freeride World Qualifie! La Nendaz Freeride est une étape du Freeride World Qualifier qui réunit une centaine de très talentueux skieurs et snowboarders freeride du monde entier. Les 11 au 16 mars 2016 – Haute-Nendaz

Les meilleures skieuses du monde s’affrontent sur l’exigeante piste du Mont-Lachaux! Utilisée lors des mythiques Championnats du monde de 1987, cette piste a été entièrement remodelée en 2013 pour leur offrir une descente exigeante et spectaculaire, qui est déjà surnommée «la Kitzbuehel des dames». Pour le public, suspens et émotions sont donc garantis! Les 13 et 14 février 2016 – Crans-Montana

Grand Prix Migros Ne manquez pas une étape de la plus grande course de ski européenne pour les espoirs de demain! La dernière course qualificative du Grand Prix Migros, la plus grande compétition de ski en Europe pour les jeunes de 8 à 16 ans. Le 19 mars 2016 – Haute-Nendaz

Erika Hess Open Course ouverte à tous en nocturne sur la piste de La Jorasse. Animations et musique tout au long de la journée. Le 24 février 2016 – Les Diablerets

Avril Swatch Xtreme Verbier by the North Face Après avoir sillonné la planète, les meilleurs freeriders du monde disputent la finale du Freeride World Tour, dans le cadre de l’Xtreme sur le mythique Bec des Rosses, culminant à 3222m! Les couloirs étroits et les pentes extrêmes de la face nord assurent un spectacle à couper le souffle. Adrénaline garantie pour le public rassemblé aux Gentianes! Du 1er au 3 avril 2016 – Verbier

© freerideworldtour.com / David Carlier

AGENDA

Patrouille des Glaciers

30

Course internationale de ski alpinisme organisée tous les deux ans par l’armée suisse, ouverte à des équipes de trois militaires ou civils: les patrouilles. Il existe deux parcours: Le parcours Zermatt - Arolla - Verbier qui est de 53 kilomètres et le parcours Arolla – Verbier qui est de 27 kilomètres. Cette épreuve de ski d’alpinisme se caractérise par sa longueur, son altitude particulièrement élevée et le profil de son itinéraire. Du 19 au 23 avril 2016 Zermatt-Arolla-Verbier

© Jean-Pierre Guillermin

Nendaz Freeride AUDI FIS Coupe du monde de Ski


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:54 Page31

Mai Solid’Air «10 heures de VTT en faveur de la lutte contre la mucoviscidose»: une course de vélo extraordinaire sur une boucle d’environ 4 km au cœur de Nendaz, à laquelle participent plus de cent équipes. Le 21 mai 2016 – Nendaz

© Eagle Cup / Joe Condron

Août

Juillet

Sierre-Zinal

Matterhorn Eagle Cup

La Course Sierre-Zinal aussi appelée la Course des cinq 4000, a souvent été considérée comme l’une des plus belles courses de montagne du monde. On a écrit qu’elle était à la course de montagne ce que le marathon de New York est au marathon. Elle est aussi la doyenne des grandes épreuves de montagne d’Europe. Le 14 août 2016 – Sierre-Zinal

Ce tournoi ne se déroulera pas sur un terrain de golf normal, mais dans un paysage alpin en pleine nature entre Rotenboden et Riffelberg dans la région du Gornergrat, à une altitude comprise entre 2800 et 2500 m. La partie est jouée dans le style écossais d’origine: sans fairways, sans greens parfaitement tondus. Mais avec cependant beaucoup d’obstacles: des pierres, des rochers sur le fond herbeux mais également des “habitats de marmottes”. Le 30 juillet 2016 – Zermatt

Du 17 au 21 août 2016

Grand Raid

Le Grand Raid compte parmi les courses plus longues et les plus difficiles en mountainbike du monde. Un trajet de 125 km avec plus de 5025 mètres de dénivelé. Le point culminant, le Basset-deLona, est à 2792 mètres. Mais vos efforts seront récompensés par le magnifique panorama sur les Alpes valaisannes et la fierté d’avoir accompli un exploit! Les 19 et 20 août 2016 – Verbier

Septembre Omega European Masters C’est l’une des plus prestigieuses compétitions de golf disputées sur sol européen. Cette compétition de golf de renommée mondiale, qui se déroulera pour la 70e fois sur le même site, sans conteste le plus spectaculaire du calendrier de l’European Tour, a vu des joueurs tels que Severiano Ballesteros, José Maria Olazabal, Sergio Garcia, Colin Montgomerie, Ernie Els ou Lee Westwood remporter le très convoité trophée. Du 1er au 4 septembre 2016 – Crans-Montana

Jumping National de Sion du 31 août au 4 septembre 2016 Sion

Swiss Jumping Championship Sion Valais Du 14 au 18 septembre 2016, Sion

31

AGENDA

Jumping International de Verbier


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 13:54 Page32

FOIRES, SALONS

Mai Vifra

Février Foire à la Brocante et Antiquités Ouverte aux initiés autant qu’aux curieux, cette foire réunit, lors de chaque édition, une centaine de brocanteurs et antiquaires en provenance de tous les cantons romands et de Suisse alémanique. Ces derniers déballent, pour le plus grand plaisir des chineurs, des milliers de trésors et d’articles rares: tableaux, buffets, dentelles, bibelots, luminaire, etc. Du 19 au 21 février 2016 – CERM, Martigny

La Vifra, exposition printanière hautvalaisanne, vous ouvre ses portes durant 6 jours. Chaque année, quelques 80 exposants présentent leurs produits et services au grand public. A chaque édition de la Vifra, une commune valaisanne est invitée en tant qu’hôte d’honneur. Du 6 au 11 mai 2016 – Viège

Septembre

Choc’Altitude 2016

Vinea

2e édition du rendez-vous des accros du chocolat. Une quinzaine des meilleurs chocolatiers venus des quatre coins de la Suisse partageront leur art et la passion de ce métier avec le plus grand nombre. Les 6 et 7 février 2016 – Centre de congrès Le Régent, Crans-Montana

Rendez-vous incontournable pour les amateurs de vins en Suisse et à l’étranger, ce salon propose les meilleurs crus d’encaveurs valaisans et suisses aux côtés de prestigieux hôtes d’honneur étrangers. Une riche vitrine de cépages: plus de 1’200 crus en dégustation libre! Les 2 et 3 septembre 2016 Place de l’Hôtel de Ville, Sierre

© Loris von Siebenthal

Mars Your Challenge Le Salon des Métiers et Formations «Your Challenge» représente une magnifique vitrine valaisanne de l’emploi et de la formation. Plus de 400 métiers et 90 exposants réunissent en un seul lieu des apprentis et collaborateurs. Avec ses 18’000 visiteurs, ce salon permet aux jeunes d’obtenir des informations dans le cadre de leur orientation professionnelle. Du 8 au 13 mars 2016 – CERM, Martigny

Prim’Vert

Avril

Au cœur des dernières technologies et tendances, Prim’Vert offre une exposition des plus diversifiées présentant idées, solutions et équipements pour se préparer à la belle saison, dans un cadre unique, avec plus de 200 exposants. Du 21 au 24 avril 2016 – CERM, Martigny

Octobre Foire du Valais

AGENDA

Voir – entendre – sentir – toucher – goûter… voilà, en résumé, l’invitation à laquelle répondent près de 200’000 visiteurs chaque année! La Foire du Valais est devenue la principale Foire de Suisse romande et a bâti son succès en plaçant l’innovation au centre de ses préoccupations sans jamais oublier ce qui a fait son succès année après année, dont une certaine convivialité assurément contagieuse! Du 30 septembre au 9 octobre 2016

32


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:49 Page33

Exposition spéciale au Musée du Cervin Quelles traces en reste-t-il 150 ans plus tard? Est-il encore possible de reconstituer les circonstances de l’accident? Un descendant d’un des alpinistes tente de savoir ce qui c’est passé durant la première ascension du Cervin. Pour la première fois en 150 ans, tous les documents de l’époque ainsi que des photos rarissimes seront réunis au même endroit. Afin de rendre cette collection accessible au publique, il est prévu d’éditer un catalogue d’exposition. Jusqu’au 3 avril 2016 – Matterhorn Museum, Zermatt

© Gilbert Vogt

EXPOSITIONS

© Zermatt Tourismus

A dissident room Le Musée d’art présente A dissident room, une intervention de Matthieu Barbezat et Camille Villetard, collectif lauréat du Prix culturel Manor Sion 2015. Partis d’une réflexion sur l’architecture et la perception de l’espace, les artistes investissent le Musée avec un projet monumental dans la tour de la Majorie. Jusqu’au 3 avril 2016 Musée d’Art, Sion

Le monde fragile des abeilles sauvages

La Fondation présentera une rétrospective de Zao Wou-Ki, né à Pékin en 1920 et décédé en Suisse en 2013. Peintre et graveur, il s’installe à Paris en 1948 et rencontre Henri Michaux, Soulages, Hartung. Il s’engage dans la voie de l’abstraction et conçoit l’art comme une expérience visuelle haute en couleur. Jusqu’au 12 juin 2016 Fondation Pierre Gianadda, Martigny Hommage à Edgar Varèse – 25.10.64, 1964, huile sur toile 255x345 cm, Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne. Donation Françoise Marquet, 2015 – © photo Dennis Bouchard

Léonard Gianadda, 80 ans d’histoire à partager Exposition sur le parcours de Léonard Gianadda, du petitfils d’immigré italien à l’académicien des Beaux-Arts. Du 24 mars au 20 novembre 2016 Vieil Arsenal de la Fondation Pierre Gianadda, Martigny

33

AGENDA

Zao Wou-Ki

© François Mamin

Saviez-vous que certaines abeilles ne fabriquent pas d’alvéoles en cire, mais coupent des morceaux de feuilles pour construire leur nid? La Suisse compte plus de 600 espèces d’abeilles sauvages qui se distinguent de leurs consœurs domestiques par leur morphologie et leur mode de vie. Beaucoup d’entre elles sont toutefois menacées… Jusqu’au 3 avril 2016 Musée de la Nature, Sion


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:49 Page34

THÉÂTRE, SPECTACLES Février

Mars

Anne Roumanoff

Mange! (avant que ça ne refroidisse) C’est le 1er janvier. Suzanne regarde son jeu télévisé, son mari dort dans la chambre, sa sœur lit à côté d’elle (sans ronfler pour une foi!) et les enfants viennent dîner. Un moment de grâce qui ne va pas durer… Du 2 au 4 mars 2016 Théâtre Le Baladin, Savièse

Chère Elena © Sébastien Rabany

Actrice accomplie, Anne Roumanoff recrée un monde à elle toute seule, miroir déformant de nos comportements et de nos petites manies. Elle peut tout jouer et changer d’intonation à chaque sketch, du parler zyva à la déclaration d’amour vache d’une Américaine à Paris. Les 15 et 16 février 2016 Théâtre Crochetan, Monthey

Modus Operandi Modus operandi est le lieu d’une enquête de vie, avec pour toile de fond une autopsie en direct. Un type ordinaire [une marionnette], couché sur une table de dissection est plongé dans le coma. Un nettoyeur anonyme entre dans sa chambre et débranche l’appareil qui le tient artificiellement en vie. Qu’est-ce qui a mené à cet instant? Quel est le parcours de cet homme? C’est à cette question qu’un médecin légiste farfelu, assisté d’une infirmière atypique, va tenter de répondre. Du 19 au 21 février 2016 Théâtre Crochetan, Monthey

Armés d’un gros bouquet de roses, d’un service en cristal et d’un large sourire, quatre élèves de Terminale sonnent chez Elena Sergueievna, leur professeur. Ils viennent soidisant lui souhaiter son anniversaire. Mais peu à peu, le ton change; ils ne sont là que pour récupérer la clé du casier où dorment leurs copies d’examen final, qu’ils veulent corriger eux-mêmes. Un chantage d’une incroyable violence s’engage contre l’enseignante. Le 9 mars 2016 – Théâtre de Valère, Sion

Le Système A la mort de Louis XIV, l’Etat français est ruiné. Le Régent cherche désespérément des solutions. Un mathématicien écossais, John Law, prétend savoir comment sauver la France de la faillite et de la ruine. Il suffit d’adopter son «Système». Et ça «marche»! Au début… Une pièce historique haletante, profonde et drôle à la fois, servie par des comédiens remarquables, des décors inventifs et des costumes magnifiques. Le 10 mars 2016 Théâtre du Martolet, Saint-Maurice

© Michael Abbet

AGENDA

Elie Semoun – A Partager!

34

Fabrice la patronne du spa, Xavier l’handicapé moteur et dragueur, Oussama Ben Dubois jihadiste débutant, Mapi Cougar gourmande et épanouie, Jean-Louis le nouvel élu d’une mairie fasciste, un pervers ravi des «rapports humains» en Thaïlande et bien d’autres nouveaux monstres inventés par Elie Semoun qui pour la première fois se livre. Le 18 mars 2016 Théâtre du Martolet, Saint-Maurice


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:49 Page35

Mai Michel Boujenah Ma vie rêvée Pour ses 60 ans, Michel Boujenah nous offre bien mieux qu’un best of. Pour notre plus grande joie, il préfère raconter une vie qu’il n’a pas eue, avec beaucoup d’imagination, de talent et de dérision. Le 3 mai 2016 Théâtre Valère, Sion

© Manuelle Toussaint

Avril La fin du monde est pour dimanche

© Isabelle Daccord

Des gens bien

L’Illusion Comique

Entre sa fille handicapée et la recherche d’un nouveau travail, Margie se bat pour assurer le quotidien. Sur les conseils d’une amie, elle retrouve la trace de Mike, son ancien amoureux, issu du même milieu qu’elle, mais qui a «réussi»: il est devenu un médecin reconnu. Convaincue que Mike, qui fait désormais partie des «gens bien», peut l’aider à trouver du travail, elle s’invite littéralement chez lui. Le 7 avril 2016 Théâtre du Martolet, Saint –Maurice

Pridamant s’est fâché avec son fils Clindor et ne l’a pas revu depuis dix ans. Rongé par l’inquiétude et le remords, il se rend chez le mage Alcandre pour tenter d’obtenir des informations. Alcandre le reçoit dans sa grotte mystérieuse et, par un étrange procédé magique, fait défiler sous les yeux ébahis du père les étapes mouvementées de la vie de son fils. Le 3 mai 2016 – Théâtre Crochetan, Monthey

Le Tombeur L’art du quiproquo exploité dans les moindres détails! Une pièce pleine de situations explosives, parfaitement maîtrisées par Robert Lamoureux, l’un des maîtres du théâtre de boulevard. Michel Vignon est un vendeur de voitures célibataire endurci, séducteur, beau parleur et tombeur, tellement tombeur qu’il a du mal à gérer ses diverses conquêtes… Le 19 mai 2016 – Théâtre du Martolet, Saint-Maurice

Paco Pour son deuxième spectacle, Paco prend le temps de nous emmener dans son monde, mêlant toujours l’humour à la réflexion et à la poésie. Partant de son vécu, il se concentre sur les expériences traversées par tous… et on en tire une conclusion heureuse: tout peut faire rire! Les 13 et 14 avril 2016 – Le P’tit-Café-Théâtre de la Grande Maison, Chandolin-près-Savièse

Avracavabrac

Juin

On ne sait rien du rire tant qu’on ne s’est pas essayé à l’improvisation théâtrale! Et qui mieux qu’Avrac (pour les intimes) pourrait nous emmener dans un spectacle délirant et entièrement improvisé? Les 8 et 9 juin 2016 – Le P’tit-Café-Théâtre de la Grande Maison, Chandolin-Près-Savièse

35

AGENDA

© www.malty-photographe.com

Chroniqueur pour France Inter, ancien acteur des Deschiens, François Morel comédien et poète réunit des textes écrits pour la radio. Seul en scène, narrateur et personnages, il s’entoure d’images mouvantes, d’effets sonores et d’apparitions magiques. Il fait vivre une galerie de gens simples aux joies extraordinaires. Le 5 avril 2016 Théâtre Crochetan, Monthey


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:49 Page36

MUSIQUE, CONCERTS Février Jeanne Cherhal, Vincent Delerm et Romain Didier Ces trois artistes se réunissent pour créer un moment rare et unique, loin des sentiers battus. Une rencontre entre un instrument, le piano, et trois personnalités et univers différents de la chanson française. Chacun y interprétera ses chansons, en solo ou en duo, avec pour seul plaisir le partage, la joie d’être en scène. Le 3 février 2016 Théâtre Crochetan, Monthey

Mars © Mehdi Benkler

Barbouze de chez Fior Entre musique de chambre et compositions plus contemporaines, les 14 pièces que composent Polysomnographie jouent ainsi d’une palette riche, filtrant avec les mélodies comme avec les frictions. Barbouze de chez Fior déconstruit ses références musicales, d’un clin d’œil aux unissons glaçantes de Steve Reich à un détour par les motifs obsédants de Philip Glass, de pizzicati hantés en nappes impressionnistes. Le 11 mars 2016 – Théâtre Crochetan, Monthey

Concert de La Passion Récital de piano, Julien Duchoud et Christos Noulis Lavey-les-Bains, connaîtra par-delà la présence matérielle de deux pianos, la communion d’âme de deux solistes. L’un, Julien Duchoud, des rives du lac Léman, à SaintGingolph, fit, naturellement guidé par sa passion musicale, un voyage à Thessalonique où il croisa l’autre, Cristos Noulis.

Chœur-Mixte de Saint-Maurice. Chœur Ardito de Lausanne. Orchestre du Collège et des Jeunesses Musicales de Saint-Maurice. Direction musicale: Ernst Schelle Capriccio sinfonico de Giacomo Puccini, Cantate O Haupt voll Blut und Wunder de Félix Mendelssohn et Les sept paroles du Christ en croix de César Franck. Le 13 mars 2016 Basilique de Saint-Maurice

AGENDA

Ensemble Cabaret 21

De cette mise en présence de deux univers, de deux cultures, de deux musiques naîtra le programme offert à votre écoute et votre méditation. Le 20 février 2016 Salle historique du Grand Hôtel des Bains Lavey-les-Bains

36

Cabaret 21 est une production de l’Orchestre de chambre du Valais. La soprano Franziska Heinzen, passionnée d’opéra, mais portant un intérêt constant à la chanson et au Lied, est entourée d’instrumentistes chevronnés, partageant la même fougue. Le projet se situe à la frontière de la musique de scène et du théâtre chanté. Le 20 mars 2016 – Aula de la Tuilerie, Saint-Maurice


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:49 Page37

Avril

Mai

Ensemble de Cuivres Valaisan

L’Ensemble Vocal de St-Maurice: Au cœur du Requiem de Verdi

Riches désormais de deux expériences communes réussies, l’Ensemble de Cuivres Valaisan et le Baladin ne se quittent plus et renouvellent leur collaboration pour un concert hors des sentiers battus du Brass Band.

La belle Usine propose de vivre une expérience totalement originale d’immersion musicale avec le Requiem de Verdi. Plongez au cœur de la musique et de l’émotion en compagnie de l’Ensemble Vocal de St-Maurice, des solistes et musiciens valaisans placés sous la direction de Pascal Crittin, dans une mise en scène de François Marin. Du 20 au 29 mai 2016 – La grande scène, Belle Usine, Fully

Le chef François Roh nous proposera un programme comme de coutume varié et ambitieux. Le 17 avril 2016 Théâtre Le Baladin, Savièse

Sion sous les Etoiles

Juillet

Le festival sera de retour à la Plaine de Tourbillon. Dès le 15 juillet, Johnny Hallyday viendra mettre le feu pour l’ultime date Suisse de sa tournée Rester Vivant! Du 15 au 17 juillet 2016 – Plaine du Tourbillon, Sion

Octobre The World Famous Glenn Miller Orchestra Ce big band de jazz formé par Glenn Miller en 1937 transforme chacune de ses performances en un véritable spectacle et ravive les années 30/40 avec son style plus décontracté, cosmopolite et captivant de la musique de tous les temps: le Swing. Le 14 octobre 2016 – Grande Salle du Martolet, Saint Maurice

© Masanori Udagawa

Soweto Gospel Choir – «Faith» Partout où ils chantent, ils émerveillent le public. Avec 2 Grammy Award et un Emmy Award à leur compte, ils parcourent le monde pour prêcher la joie de vivre. Après l’énorme succès rencontré lors des tournées suisses en 2012 et 2014, Soweto Gospel Choir revient pour une nouvelle tournée en 2016. Toujours aussi puissant et coloré, leur spectacle vous remplira d’énergie positive. Le 12 novembre 2016 – Grande Salle du Martolet, St-Maurice

37

AGENDA

Novembre


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:49 Page38

OPÉRAS, DANSES Février Thierry Malandain crée autour du désir d’élévation et des efforts à accomplir pour atteindre le sommet, se référant aux mots d’André Lendger: «Il est plus facile aujourd’hui de gravir un sommet de 8000 mètres que de monter de quelques centimètres à l’intérieur de soi.» Le 24 février 2016 – Théâtre Crochetan, Monthey

© Olivier Houeix

Malandain Ballet Biarritz

Après Les Noces de Figaro et Le Mariage de Figaro, voici venu le temps de Figaroh!, union joyeuse des œuvres de Mozart et Beaumarchais. Endossant les rôles de Suzanne, Figaro, le Comte, la Comtesse, Chérubin et bien d’autres encore, deux chanteurs lyriques, deux comédiens et un pianiste emmènent le public dans un chassé-croisé amoureux, brouillant les pistes, échauffant les cœurs et les zygomatiques. Le 25 février 2016 – Théâtre Alambic, Martigny

© David Marchon

Figaroh!

Avril Festival de Danse Steps Sao Paulo Dance Company

© Ligia Vargas

La qualité technique alliée à l’envoûtante sensualité des danseuses et danseurs brésiliens garantissent une combinaison irrésistible. Les meilleurs chorégraphes contemporains du pays trouvent ici des conditions idéales lorsqu’ils sont invités à créer pour la troupe. Le 13 avril 2016 Théâtre Crochetan, Monthey

© Regis Golay

AGENDA

L’Opéra de Quat’Sous

38

L’action se déroule à Soho, un quartier de Londres en proie à une guerre des gangs. Il s’agit d’une lutte de pouvoir et de concurrence entre deux «hommes d’affaires»: le roi des mendiants, Jonathan Jeremiah Peachum, et un dangereux criminel, Macheath dit «Mackie-le-Surineur» (Mackie Messer dans le texte original). Le 23 avril 2016 Théâtre Crochetan, Monthey

Sydney Dance Company Le programme varié présenté à Monthey par les Australiens atteste de la grande diversité artistique de la compagnie. Raw Models transforme les scènes de groupe en une expérience vertigineuse. Le 20 avril 2016 Théâtre Crochetan, Monthey ©Wendell Teodoro


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:49 Page39

Les Oiseaux Ecole-Atelier Rudra-Béjart Lausanne Le spectacle déploie tous les arts enseignés par les professeurs de l’école de Maurice Béjart. 45 jeunes Rudristes venus de 16 pays vont dans un même élan jouer la comédie, danser et chanter (en grec) le magnifique Poème Symphonique «Ornithes» composé par Manos Hadjidakis en 1962 sur le texte d’Aristophane. Le 24 avril 2016 - Théâtre le Baladin, Savièse

Juin Tarab

AGENDA

Les Egyptiens appellent «tarab» un bonheur extrême qui passe par le corps, disent les chorégraphes. Appelons ça «grâce», «transport», «extase», peu importe: c’est ce que les danseurs vivent sur scène. Et c’est contagieux. Le 6 juin 2016 Théâtre Les Halles, Sierre

39


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:49 Page40


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:49 Page41

Personnalité Les grands chantiers Valaisans

Actuellement le canton du Valais est en pleine mutation. Travaux de grande envergure, innovation, mobilité et dynamisme caractérisent la situation urbaine de ce canton qui se veut novateur et à l’écoute des besoins de ses concitoyens. Jacques Melly, ministre cantonal des transports, de l’équipement et de l’environnement et président du Gouvernement valaisan, revient sur les grands chantiers actuels du valais et les défis futurs pour le Valais. © R3 Michel Martinez Sion

41


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:49 Page42

INTERVIEW

Jacques Melly, président du Gouvernement valaisan L’homme des grands chantiers

© O. Maire / photo-genic.ch

La construction de l’A9 dans le Haut-Valais est le plus grand chantier autoroutier en cours en Suisse. Et celui de la troisième correction du Rhône est sans doute le plus important actuellement mené en Europe pour se protéger contre les dangers naturels. Rhône 3 se profile d’ailleurs comme une vitrine technologique au niveau international. Jacques Melly pilote ces deux chantiers d’exception. Rencontre avec le ministre cantonal des transports, de l’équipement et de l’environnement qui bouclera, en mai, une année des plus intenses à la tête du Gouvernement valaisan.

Jacques Melly milite pour un deuxième tube complet au tunnel de base du Lötschberg.

42


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:50 Page43

Après le oui du peuple valaisan en juin dernier au projet de financement de la 3e correction du Rhône, cette fois, vous pouvez vraiment aller de l’avant?

La 3e correction du Rhône: les plus grands travaux du genre en Europe. © Etat du Valais/François Perraudin

Ce dossier est désormais sur les rails. En acceptant de puiser 60 millions de francs dans le fonds cantonal d’investissement des infrastructures du 21e siècle, les citoyens valaisans ont implicitement approuvé le concept car c’est cela surtout qui a fait débat lors de la campagne. Forts de ce résultat positif, nous avons obtenu de la Confédération une augmentation de 20% du taux de subvention qu’elle accorde en cas de travaux de protection contre les dangers naturels. Nous bénéficions d’un taux exceptionnel en raison du potentiel très élevé de dommages et des coûts en rapport que ces travaux de protection engendrent.

Quel est le calendrier et qui paiera quoi?

© Studio Bonnardot

Il faut compter 20 ans de travaux pour une enveloppe de deux milliards de francs. La clé de répartition actuelle est la suivante: 74% pour la Confédération, 12% pour le Canton, le reste étant à charge des communes et ayants droit. Des mesures prioritaires sont en cours de réalisation à Viège et à Port-Valais/Illarsaz, le chantier d’Aproz devrait s’ouvrir en 2016, celui de Sierre en 2018, etc. Les différentes interventions sur 160 km au fil du fleuve offriront une opportunité unique de repenser l’aménagement de la plaine. Au vu de son envergure, on peut parler d’un chantier-pilote sur le plan international. La mise en œuvre de Rhône 3 est désormais en train de monter en puissance pour atteindre 100 millions d’investissements annuels ces prochaines années. Une somme qui vient s’ajouter aux 200 à 250 millions injectés chaque année dans la construction de l’autoroute. Pour notre économie et nos entreprises, ce sont des bouffées d’oxygène bienvenues par les temps qui courent.

43


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:50 Page44

INTERVIEW

Modernisation de la ligne du Simplon, avec la conseillère d’Etat vaudoise Nuria Gorrite.

2016 sera marquée par une inauguration importante sur l’A9… Nous allons inaugurer les 8 km de tronçon entre La Souste et Gampel, ce qui permettra d’éviter le secteur urbain de Tourtemagne. Puis nous ouvrirons le tunnel de Eyhoz entre Viège et Brigue, un ouvrage ayant nécessité 10 km d’excavation. Différents chantiers sont en cours dans les régions de Rarogne et de Viège; la construction du tunnel du Visperstal notamment avance selon le programme. A l’exception de la traversée de Finges, l’autoroute dans le Haut-Valais devrait être terminée à l’horizon 2020.

Cela bouge également du côté du rail… La ligne du Simplon pourra être ouverte en 2018 aux trains à deux étages. Afin de mener à bien ce projet, différents travaux ont été ou vont être réalisés, dont l’adaptation prochaine du tunnel de la Raspille. La ligne du Simplon sera ainsi plus attractive en termes de capacité et de fréquence. Dès 2018, une deuxième étape de modernisation permettra d’améliorer la vitesse, avec l’objectif de réduire le temps de trajet à 30’ entre Lausanne et Aigle, 30’ d’Aigle à Sion et 30’ de Sion à Brigue.

Nouveaux ouvrages résultant du déplacement routier et ferroviaire et du lit du Rhône à Zen Hohen Flühen pour assurer un accès plus sûr à la vallée de Conches.

Les trains à deux étages pourront circuler à partir de 2018 sur la ligne du Simplon, une amélioration nécessitant une série d’adaptations – ponts et tunnels, comme ici le nouveau tunnel de Gobet à Sierre. © CFF/Sedrik Nemeth

Inauguration officielle du tunnel de Gobet à Sierre, sur la ligne du Simplon. De g. à dr.: Philippe Cornaz, chef de projet, Philippe Gauderon, de la direction du groupe CFF, François Genoud, président de Sierre, Jacques Melly et Christophe Mayor, de l’Office fédéral des Transports. © CFF

44


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:50 Page45

Inauguré en 2007, le tunnel de base du Lötschberg, avec son tube unique, est à saturation.

Vous co-présidez le Comité Lötschberg, piloté par Berne et le Valais, qui milite pour le doublement du tunnel de base entre les deux cantons. Vous y croyez toujours? Le dossier est plus que jamais d’actualité avec l’attribution par la Confédération, en ce début d’année 2016, des mandats d’études des variantes. Il faut rappeler que le tunnel de base, d’une longueur de 37 km, n’est à double voie que sur 13 km. Une deuxième galerie a été creusée sur 15 km mais elle n’est pas équipée. Première variante, estimée à plus de 800 millions: on se contente d’aménager un tube dans la galerie existante, ce qui correspondrait à un doublement partiel. Seconde variante, de l’ordre de 1,3 milliard: on double complètement le tunnel de base. C’est cette dernière solution que nous soutenons, notamment parce qu’elle permettrait d’introduire la cadence à la demi-heure entre Berne, Brigue et Milan. Le verdict des Chambres fédérales est attendu pour 2018 et les travaux d’aménagement d’un deuxième tube sur l’intégralité du tracé pourraient être terminés en 2025; c’est l’horizon auquel le tunnel routier du Gothard et sa future nouvelle voie commenceront à saturer. On le voit, les deux projets, doublement du Gothard et du Lötschberg, s’inscrivent dans une nécessaire complémentarité.

Un non au doublement du Gothard, lors des votations fédérales du 28 février, pourrait-il hypothéquer le projet du Lötschberg? Non, il n’y aurait pas d’incidence directe. Cela dit, c’est un signal important qui va être donné sur la manière dont ce pays doit gérer la mobilité. Sans le doublement du Gothard, on ne résoudra pas le problème des bouchons gigantesques à ses abords et des nuisances que cela entraîne. De ce fait, en cas de non, on risque un report du trafic poids-lourd international à travers le Valais, d’autant plus lorsque notre autoroute sera terminée.

45


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:50 Page46

INTERVIEW

En ce qui concerne la mobilité régionale, la ligne ferroviaire du Tonkin, désaffectée depuis de nombreuses années, va-t-elle reprendre du service? Le projet de RER Sud-Léman entre St-Gingolph et Evian a significativement avancé avec le lancement en 2015 des études de préfiguration de la réouverture de la ligne. C’est une perspective particulièrement intéressante car le Tonkin sera le dernier maillon du CEVA, le RER franco-valdogenevois attendu pour 2019. Et, à l’Est, le Tonkin sera connecté au RER Valais/Wallis. C’est tout un réseau qui se met en place pour répondre aux attentes actuelles en matière de mobilité. L’offre du RER Valais|Wallis s’est ellemême étoffée depuis décembre 2015: nous avons passé aux horaires cadencés, avec des trains circulant toutes les demiheures en semaine de 6h à 21h entre Brigue et Monthey. Depuis le lancement du RER Valais/Wallis en 2012, le nombre de voyageurs a progressé de 40%.

Reste que le Canton doit de plus en plus mettre de sa poche pour assurer la mobilité. La question est particulièrement aiguë en Valais, étant donné les nombreuses vallées latérales à desservir… La participation financière de la Confédération au financement des transports régionaux devient de plus en plus aléatoire, ce qui nécessite un engagement toujours plus soutenu de la part du Canton. Nous étudions des solutions qui s’inscriront dans le cadre de la future nouvelle loi cantonale sur les transports. La mobilité est un paramètre fondamental pour enrayer l’exode vers la plaine et encourager le développement des villages de moyenne altitude et le tourisme doux dans ces régions. Interview Geneviève Zuber

En première suisse, des bus-navette électriques sans chauffeur, devraient circuler dès ce printemps à Sion. Un projet de CarPostal, Navya, BestMile, la Ville de Sion et du Canton du Valais.

46

Remise du Prix Rünzi 2015 au célèbre humoriste et imitateur Yann Lambiel.


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:50 Page47

Le Valais en liesse lors des festivités du Bicentenaire du canton dans la Confédération, le 7 août. © photo-genic.ch/ Olivier Maire

Des choses qui comptent pour Jacques Melly Trois moments forts de son année à la Présidence du Gouvernement valaisan: «Lors du Bicentenaire de l’entrée du Valais dans la Confédération, la joie d’accueillir tous les Confédérés à Sion le 7 août; la rencontre avec le Pape François à Rome, l’incroyable intensité de son regard; et le oui du peuple valaisan à la 3e correction du Rhône. Mais cette année a été exceptionnelle à bien d’autres titres. Je pense aux 1500 ans de l’Abbaye de St-Maurice, aux autres nombreux moments magiques du Bicentenaire, aux 150 ans de la première ascension du Cervin, à la présence du Valais à l’Expo universelle de Milan, etc.»

Ses valeurs: «Les élections fédérales de l’automne

Inauguration du Trésor de la Basilique de Valère à Sion, avec la conseillère d’Etat Esther Waeber-Kalbermatten. Des pièces rarissimes, un patrimoine exceptionnel témoignant de près de 1'000 ans de présence ininterrompue du Chapitre cathédral de Sion en ces lieux.

2015 ont montré que 40% des Valaisans se retrouvent dans les valeurs de la démocrate-chrétienne sans être attirés par les extrêmes. Ces valeurs d’équilibre entre l’économie et le social sont celles qui sous-tendent mon action. Je me sens parfaitement à l’aise au centre. Les extrêmes font davantage de bruit pour occuper le devant de la scène mais au final, ce qui importe, c’est ce qu’on peut apporter au pays et, jusqu’ici, c’est cette recherche d’équilibre qui a permis le succès du modèle suisse. Une recherche d’équilibre qui passe aussi par la défense des régions périphériques et alpines.»

2016: «Ce sera une année de réforme. Des coupes drastiques de plus de 50% ont été faites dans les investissements de mon département (cours d’eau, routes, forêts de protection, environnement, bâtiments scolaires, etc.). Cette situation n’est clairement pas supportable sur le long terme. Le Gouvernement doit maintenant se poser les bonnes questions pour l’avenir du canton.» Lors du Bicentenaire de la Confédération, avec le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. © photo-genic.ch/ Olivier Maire

L’avenir du climat: «Les résultats de la COP21 qui a réuni 195 Etats au Bourget sont scientifiquement insuffisants, politiquement non contraignants, mais c’est tout de même un pas dans la bonne direction. Pour nous, Valaisans, qui vivons proches de la nature et avons développé un concept «eau» et d’assainissement des sites pollués, l’essentiel reste avant tout d’œuvrer au développement durable pour les générations futures.»

Son avenir politique: «Mon travail de conseiller Lors la traditionnelle réception du Nouvel An des autorités valaisannes, avec Sandra Jean, directrice de la rédaction du Nouvelliste.

d’Etat me passionne et particulièrement le département que j’ai à gérer. Je me représenterai lors des élections de 2017. Ma famille, ma santé, la donne au sein de mon parti: tous les feux sont au vert.»

© Raphaël Fiorina

47


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 14:50 Page48

«Des bâtisseurs d’avenir» Située à Collombey, Amédée Berrut SA est une entreprise spécialisée dans les constructions en bois. Active dans le Valais, mais aussi sur le bassin Lémanique depuis plus de 50 ans, elle a su diversifier ses activités et réagir face à un marché en perpétuelle évolution. Bien Vivre a rencontré Daniel Berrut, directeur de cette société dynamique et reconnue pour son savoir-faire et son professionnalisme. Portrait. Ferme Le Manoir à Nyon: rénovation de la salle du conseil communal

48


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page49

Un peu d’histoire…

Chalet à Zinal

Créée en 1963, à Vouvry, par Amédée Berrut, l’activité de l’entreprise était à l’époque principalement basée sur la menuiserie traditionnelle avec la construction de chalets en madriers et petits chalets de montagne. Au fil du temps, elle a su développer son activité principale, grâce notamment à l’arrivée dans la société de Daniel Berrut qui a su apporter son expérience dans le domaine de la charpente, créant ainsi une complémentarité des compétences et savoir-faire. Après avoir déménagé à Collombey, l’entreprise se lance dans la construction à ossature bois et préfabriquée, une tendance encore méconnue à l’époque. Aujourd’hui, Amédée Berrut SA suit l’évolution d’un secteur en constante évolution et met tout en œuvre pour proposer à ses clients différents concepts et projets alliant technicité, sur-mesure, innovation et qualité.

Un secteur d’activité très diversifié Le secteur d’activité de l’entreprise est aujourd’hui très diversifié. De la construction en bois simple, à la rénovation de façades en passant par des projets de plus grande envergure, tels que des centres scolaires, des salles de sport, des passerelles en bois, jusqu’à la réalisation de chalets et cabanes en très haute montagne, Amédée Berrut SA n’a aucune limite dans sa créativité. Crèche La Gracieuse à Morges

Gymnase d’Yverdon Remplacement de l’enveloppe type «crocs» des bâtiments

En réponse aux nombreux besoins existants relatifs à la politique environnementale et urbaine, la société réalise également des constructions écologiques ainsi que des rénovations et surélévations d’immeubles ou bâtiments. Elle comporte également un département cuisine proposant une large gamme de cuisines et salles de bains: «Création Cuisines MB SA», à Collombey qui représente la marque Schmidt. Mandatée par des professionnels de la construction, architectes, ingénieurs, mais aussi par des collectivités et des privés, elle met en place un partenariat privilégié avec chacun de ses clients.

Sur-mesure Atelier de Collombey

Amédée Berrut SA fabrique en interne tous les éléments en bois dont elle a besoin pour ses réalisations. Chaque projet est unique et réalisé sur-mesure selon les demandes et besoins de son mandataire. Son nouvel atelier de 5’000 m² est moderne et structuré et lui permet un déroulement optimum de la chaîne de fabrication. Une de ses spécificités est de préfabriquer chacun des éléments qui composera la structure et de les assembler dans l’atelier. L’entreprise est capable de s’adapter à des mesures et dimensions de tous types et reste complètement libre au niveau de la production. Un des avantages de cet assemblage en interne est de pouvoir interagir en complémentarité avec tous les autres corps de métier qui ont la possibilité de venir sur place. Elle possède également une machine de taille de charpente numérique pour la réalisation des pièces les plus complexes.

49


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 16:14 Page50

Une équipe d’experts

Force Motrices du Valais à Sion: surélévation d’un étage

L’entreprise compte environ 30 collaborateurs expérimentés et compétents et possède son propre bureau technique. Menuisiers, techniciens, contremaîtres, charpentiers, manœuvres et personnel administratif travaillent au sein d’une structure à dimension humaine qui met en avant les compétences et capacités de chacun. Elle applique une politique salariale basée sur des valeurs familiales et met tout en œuvre pour faire perdurer un savoir-faire par le biais de l’apprentissage et de la formation.

Cabane de la Dent Blanche à 3'700 m d’altitude: extension avec façades photovoltaïques

Plan du lotissement Bouveret et lac privé à droite des parcelles (zone en jaune)

Cabane Rambert: transformation et agrandissement

Nouveaux concepts et technicité… À l’écoute du marché, Amédée Berrut SA est en constante recherche de nouveaux produits et nouvelles conceptions. Elle maîtrise l’ensemble du procédé de construction, de la création de plans en 3D, à la fabrication jusqu’à l’assemblage du bien sur place. Elle développe et utilise des procédés innovants pour offrir un travail de qualité à sa clientèle. Elle est capable de s’adapter et de répondre aux besoins les plus exigeants ou les plus complexes et utilise les matériaux et techniques adaptés à la situation environnementale du projet (voir encadré façade Lucido). Une entreprise qui se veut novatrice tout en offrant la maîtrise de son savoir-faire et une qualité exceptionnelle.

50

Villa aux Jeurs: réalisation Photo © M. Tettamanti


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 16:14 Page51

Halle Morija qu Bouveret: réalisation avec façades Lucido

Réalisation d’un chalet en résidence Minergie à Nax: avec façades Lucido

2 immeubles Vall-Sallaz C à Lausanne: réalisation de logements collectifs façade en bois

De multiples réalisations Amédée Berrut SA possède à son actif de très nombreuses réalisations. L’éventail de ses ouvrages est large et diversifié et parfois certains de ses édifices s’avèrent étonnants, de par leur complexité, leur originalité ou encore leur design, visible sur le site internet de l’entreprise: www.berrutbois.ch. Capable de gérer des projets de promotion dans leur intégralité - elle a actuellement plusieurs lotissements en cours de réalisation au Bouveret, à Corbeyrier et à Sion – l’équipe de professionnels de cette entreprise est aussi prête à répondre à toutes les demandes de ses mandataires: construction sur un terrain existant, rénovation, surélévation,…

Exemple: La façade Lucido Lucido est une façade solaire, qui se compose d’un verre solaire un élément absorbant en bois et un mur isolant. La façade utilise l’énergie solaire, gagnée par le système et stockée dans celle-ci, comme force naturelle. En hiver, sa fonction est de chauffer et d’isoler le bâtiment, alors qu’en été elle empêche la surchauffe du bâtiment et offre une température optimale. À noter que le bilan énergétique d’une construction avec une façade Lucido est excellent, puisque celle-ci utilise de 50 à 100% moins d’énergie qu’une façade conventionnelle. Le principe Lucido est utilisable sur tous types de rénovations ou de constructions.

Passerelle d’Illarsaz à Aigle: réalisation

51


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page52

INTÉRIEURS NATURE & DESIGN

Mobilier – Luminaires – Décoration – Fabrication sur mesure

Venez découvrir aussi nos idées cadeaux

Des meubles de qualité et un service après vente à votre disposition pour s’assurer de votre entière satisfaction.

Choix - Conseils - Service Avenue du Simplon 23 – 1870 Monthey – Tél. 024 472 94 61 – info@letresor.ch

letresor.ch


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page53

Tourisme Un Valais haut en couleur La force de ce canton multi-facette réside avant tout dans sa diversité. Été comme hiver la richesse de ses panoramas offre au Valais une multitude de possibilités touristiques. Stations de ski réputées, paysages variés et accessibles à tous font du Valais un lieu incontournable à découvrir pour tous les amoureux de la nature. Zoom sur la pluralité touristique du canton avec la présence de Valais / Wallis Promotion et de nombreux Offices de Tourisme qui nous présentent un Valais dynamique.

© Verbier Promotion/Céline Ribordy

53


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page54

INTERVIEW

Valais/Wallis Promotion « Créer des synergies pour construire le Valais de demain »

© lindaphoto.ch

Créée en 2013, Valais/Wallis Promotion est l'organisation de promotion intersectorielle de l'économie valaisanne. Réunissant les secteurs de l’agriculture, du tourisme, du commerce et de l’industrie, ainsi que la Marque Valais, elle promeut l’excellence et s’engage en partenariat avec ses membres pour faire naître dans le canton des initiatives d’avenir. L’objectif: réunir les forces et les compétences pour construire une nouvelle vision du Valais, fort et innovant! Rencontre avec Damian Constantin, Directeur de Valais/Wallis Promotion.

Lac du barrage d'Emosson © Valais/Wallis Promotion - David Carlier

54


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page55

Le Val d'Anniviers et son panorama exceptionnel sur la couronne impériale © Valais/Wallis Promotion - Pascal Gertschen

Valais/Wallis promotion est une jeune société. Pouvez-vous préciser quelles sont ses activités et prérogatives? Afin de valoriser l’ensemble de ses activités et la richesse de ses multiples facettes, le Valais est passé en 2013 de quatre secteurs de promotions distincts, à savoir la Chambre valaisanne de commerce et d’industrie (CVCI), la Chambre valaisanne d’agriculture (CVA), Valais tourisme et l’association Marque Valais, à une seule et même entreprise: Valais/Wallis promotion. Indépendante politiquement, notre organisation est aujourd’hui le centre de compétences en matière de communication et de promotion intersectorielle de l’économie valaisanne. Notre objectif : créer des synergies entre les différents acteurs et renforcer l’image et la notoriété du canton pour construire le Valais de demain.

Les bienfaits des eaux thermales valaisannes © Valais/Wallis Promotion - Pascal Gertschen

© Valais/Wallis Promotion Giovanni Castell

Comment arrivez-vous à fédérer et promouvoir des secteurs aussi différents que le tourisme, l’agriculture, l’industrie et le commerce dans une stratégie commune? Si nos partenaires ont tous de grandes attentes, souvent spécifiques, nous devons leur faire comprendre que le Valais économique fonctionne comme un système global. En effet, nos études montrent par exemple qu’un skieur ne se contente pas de faire du ski en Valais. Il veut vivre une véritable expérience qui peut passer aussi par la découverte des produits du terroir ou des manifestations culturelles du Valais. De ce fait, nous devons pouvoir lui offrir une expérience globale qui soit juste sur tous les niveaux de prestations, d’où l’intérêt d’une stratégie promotionnelle commune. Si cette promotion d’un nouveau type implique beaucoup de travail de représentation et d’explication sur le terrain pour aboutir à des collaborations et à une vision commune entre les différents partenaires, les premières expériences sont concluantes et montrent que c’est possible.

Raclette du Valais AOP © Valais/Wallis Promotion - Pascal Gertschen

55


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page56

INTERVIEW

Parmi les défis majeurs auxquels est confronté le Valais, le franc fort. Quelles sont vos craintes et comment comptez-vous faire face? Le Valais se trouve dans une situation difficile, notamment car le tourisme et l’industrie, deux branches exportatrices importantes pour l’économie valaisanne, sont directement impactées par le franc fort. Si à court terme, ce dernier n'a pas provoqué une avalanche d'annulations au niveau des réservations de séjours, il suscite néanmoins beaucoup d'inquiétudes, dans la mesure où la situation est appelée à durer. Ce qui est sûr, c’est que ce n'est pas en développant à tout-va des actions isolées que nous arriverons à faire face, mais bien en trouvant des solutions communes et durables. Si d’un point de vue politique, une amélioration des conditions-cadre est essentielle pour alléger les charges de nos partenaires, au niveau opérationnel, ces derniers doivent pouvoir développer de nouveaux business modèles basés sur des collaborations. A la clé: des gains en efficacité et une optimisation des investissements. Il s’agit plus précisément de passer d’un marketing de produit à un marketing d’expérience regroupant différentes offres: culturelles, sportives, gastronomiques, terroirs, touristiques, etc. Or aujourd’hui, trop peu d’offres de ce type existent.

Glacier d'Aletsch et face nord de l'Eggishorn © Valais/Wallis Promotion - Silvano Zeiter

La nuit tombe sur le Cervin à Zermatt © Valais/Wallis Promotion - Pascal Gertschen

Si notre mission n’est pas de créer ou de développer de telles offres mais uniquement de les promouvoir, nous essayons toutefois de donner des impulsions en proposant des produits répondants aux attentes du public cible, à savoir une clientèle moins sensible au prix mais par contre très attentive à la qualité des prestations. Au cœur de cette clientèle se trouvent les Suisses, qui constituent plus de la moitié des hôtes du Valais. Il y a donc un fort potentiel qu’il s’agit de valoriser en renforçant les activités sur le marché suisse, tout en poursuivant le travail sur des marchés internationaux.

Pouvez-vous nous présenter les principaux axes de votre stratégie de promotion? Depuis sa création en 2013, notre organisation a adopté une gestion entrepreneuriale s’articulant autour de quatre piliers stratégiques clés de manière à réaliser une plus-value concrète et durable pour le Valais. Cela passe tout d’abord par la mise en place d’actions pour renforcer l'image et la notoriété de la marque Valais. Nous travaillons également à concevoir des expériences significatives pour les marchés avec une réelle valeur ajoutée pour et avec nos partenaires. Professionnaliser l'organisation et les compétences internes sont également essentielles si nous voulons gagner en efficacité. Enfin au niveau financier, nous contrôlons régulièrement nos résultats au moyen d'un instrument de controlling professionnel et assurons la gestion du revenu de manière efficiente.

56

Raquette à Chandolin © Valais/Wallis Promotion - Pascal Gertschen


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page57

Or, pour faire avancer le Valais, nous nous sommes également rendu compte qu’il fallait sortir de l’organisation et donner une vision générale à l’ensemble des acteurs du canton par le biais de la définition de domaines d’action stratégique. Au nombre de 10, ils ont été pensés comme des outils pour donner des orientations politiques et économiques au canton comme à nos partenaires sur les quatre prochaines années. Il s’agit d’investir conjointement dans une seule et même direction pour éviter la dispersion des activités et des investissements et assurer ainsi un impact fort sur le terrain, à l’image des régions concurrentes comme le Tyrol, les Grisons ou encore les Dolomites.

Revenons à la promotion image du Valais, votre principale mission. Quels sont selon vous les principaux points forts du Canton à faire valoir?

Lac de Moiry, Val d'Anniviers © Valais/Wallis Promotion - Giovanni Castell

Le Valais bénéficie d’un cadre exceptionnel que beaucoup nous envient. Outre sa nature verdoyante durant la période estivale et son ensoleillement, le Valais offre également le plus grand domaine skiable d’Europe, sans compter qu’avec 45 sommets des Alpes de plus de 4’000 mètres d'altitude, la neige est toujours au rendez-vous. Le Valais, c’est aussi la diversité des produits du terroir, comme la raclette, l’abricot, la viande séchée, le pain de seigle et bien sûr le vin avec une diversité exceptionnelle offerte par plus de 50 cépages. Ces spécialités, preuves de nombreux savoir-faire de notre canton, se distinguent en arborant notre Marque Valais, un signe de reconnaissance de provenance et de qualité pour des produits emblématiques du canton. Je pense également à la culture, un domaine d’une richesse folle avec notamment de nombreux musées qui méritent d’être davantage valorisés.

Magie hivernale en Valais © Valais/Wallis Promotion - Pascal Gertschen

Autre de nos points forts: l’esprit d’innovation. Le Valais abrite en effet de nombreuses start-up témoignant du grand potentiel de créativité du canton. Dernier atout et non des moindres, l’humain. Fier au caractère bien trempé, le Valaisan s’illustre également pour son honnêteté et sa convivialité. Des qualités que savent apprécier nos nombreux visiteurs. C’est l’ensemble de ses points forts qui font la force du Valais. A nous de les valoriser pour construire le futur de notre canton.

Rue Pré Fleuri 6 • Case postale 1469 • CH-1951 SION Tél. +41 (0)27 327 35 90 • Fax +41 (0)27 327 35 71 www.valais.ch

57


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page58

Le Garage Olympic de Martigny vous accueille dans un cadre contemporain! Concessionnaire des marques Volkswagen, Volkswagen Utilitaires, Audi, Seat, Skoda et Porsche, le Garage Olympic SA a su gagner la confiance d’une clientèle exigeante depuis 1935. Composé d’une équipe de plus de 130 collaborateurs répartis sur six garages situés à Sierre, Sion et Martigny, il tient à offrir un service d’une qualité irréprochable. Depuis juillet 2014, le Garage Olympic de Martigny a emménagé dans un nouveau bâtiment à proximité de l’agence Audi, à la rue du Levant 151. Il accueille sa clientèle dans une infrastructure dernier cri. La dynamique de la Ville de Martigny et le succès des ventes de la marque Volkswagen justifient pleinement cet investissement, dont la Direction se réjouit. Rue du Levant 151

58


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page59

L’histoire d’une passion qui traverse les générations

Rue du Levant 151

L’histoire du Garage Olympic remonte à 1935 avec Alfred Antille, mécanicien de formation. Cet homme courageux décide de faire ses premiers pas aux EtatsUnis et trouve du travail à New York. Il va perfectionner ses connaissances en mécanique sur des voitures légendaires tels que Chrysler et autres Buick. Dès 1948, il devient concessionnaire Volkswagen pour le Valais. En 1975, son fils Paul relève le défi et poursuit l’épopée entamée plusieurs décennies auparavant par son père. Avec la même rigueur et un amour indéfectible pour les voitures, il affine son savoir-faire et montre une capacité à décider et rassembler.

Une éthique de travail et le sens du service Paul Antille inculque à ses chefs de site comme à l’ensemble de ses collaborateurs le sens du service, la proximité avec la clientèle et un contact quotidien avec eux, véritable reflet de l’amour du métier. Le Garage Olympic SA emploie plus de 130 collaborateurs répartis sur 6 garages. Chacun d’entre eux se retrouve autour de la même philosophie de travail et des valeurs sociétales qui ont fait grandir et épanouir la société: compétence, innovation, remise en question, écoute, proximité et contact.

59


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page60

«La gestion de chacun des sites est réalisée par un chef de site. Notre stratégie de vente et de marketing est affûtée en fonction des besoins spécifiques de notre clientèle. Nous plaçons l’humain et le relationnel au cœur de nos préoccupations. Nos objectifs sont les suivants: conserver une clientèle diversifiée, offrir une prestation parfaite, conforme aux désirs et attentes de nos clients avec une implication quotidienne de l’ensemble de nos collaborateurs», explique Paul Antille. Le Garage Olympic SA distribue ainsi plus de 1’200 voitures neuves par année en Valais. Les infrastructures sont adaptées à chaque marque. La haute technologie de nos produits exige une distribution de vente et un service après-vente irréprochables. Le Garage Olympic est l’un des plus anciens concessionnaires de Suisse pour VW et Porsche (1948 - 1952 et Audi dès 1967).

Chaque site possède sa propre identité En 1997, Paul Antille et ses actionnaires développent les activités de la marque Audi à la Route de Riddes à Sion. La gestion de la nouvelle succursale est confiée à Yves Bazzi. Le site est rénové en 2008 pour correspondre parfaitement à l’image "Premium" Audi. Le point de vente et après vente VW dirigé par Michel Chammartin, ainsi que la concession Seat et VW utilitaires, (responsables René Vultagio et Carlo Zumofen) complètent avantageusement la distribution des produits sur la place de Sion depuis 2007.

60


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page61

Un nouveau lieu pour le Garage Volkswagen et Skoda de Martigny, dans un cadre ultra contemporain Afin de s’adapter au mieux au changement de standards de la marque, le Garage Olympic de Martigny a déménagé. Il se trouve désormais dans un nouveau bâtiment, à proximité du Garage Audi. Son exploitation est effective depuis juillet 2014. Le dynamisme et le développement de la Ville, ainsi que le succès des ventes de la marque Volkswagen justifient pleinement ces investissements, à la plus grande satisfaction de Paul Antille. Ce nouveau Garage Volkswagen et Skoda, situé à la rue du Levant 151, offre une infrastructure dernier cri pour le plus grand confort d’une clientèle fidèle et exigeante. C’est dans un cadre contemporain et performant que son équipe composée de 18 personnes, sous la responsabilité d’Olivier Montandon, vous offrira ses conseils professionnels sur les marques Volkswagen et Skoda. Fabien Darbellay et Grégory Perroud vous assurent, quant à eux, de leur disponibilité pour un service après-vente de qualité.

Garage Olympic A. Antille Martigny SA Rue du Levant 151 • CH-1920 MARTIGNY Tél. 027 721 70 20 • www.garageolympic.ch

61


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page62

Culture Une offre qui séduit La culture en Valais? C’est près de cent institutions qui font le dynamisme et la qualité de l’offre culturelle du canton. Musées, expositions, théâtres, galeries et festivals, la culture se manifeste sous toutes ses formes. Une richesse qui attire et séduit, comme en témoigne le million de spectateurs que draine la culture en Valais sur une année. Décryptage et tour d’horizon des points forts de la culture valaisanne.

© Culture Valais | Aline Fournier

62


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page63

Les arts de la scène en fête

Musée d'histoire du Valais

Danse, théâtre, comédie ou cirque, les arts sont bien vivants en Valais. Avec une quarantaine de théâtres et salles de spectacles, le canton a de quoi égailler les soirées. On citera notamment le Théâtre du Crochetan à Monthey ou encore le Théâtre Les Halle à Sierre, avec sa programmation contemporaine, lisible et audacieuse. À Viège, ce sont des opéras, opérettes, théâtres, concerts, ballets, danses et spectacles de cafés-concerts qui animent toute l’année le Théâtre La Poste, principal centre culturel dans le Haut-Valais. Enfin du côté du Haut-Valais, le Zeughaus Kultur à Brigue, ancien arsenal devenu centre culturel, propose de belles rencontres culturelles.

Des musées pour tous les goûts et tous les âges Avec près de 350'000 visiteurs par année, la Fondation Gianadda à Martigny est la référence des Musées valaisans. Un site unique mêlant vestiges gallo-romains, expositions temporaires de peintres et de sculpteurs célèbres et voitures anciennes. Il y a également la Fondation Pierre Arnaud à Lens, que l’on nomme le Louvre valaisans. Sans oublier les Musées cantonaux du Valais avec le Musée d’art, le Musée d’histoire et le Musée de la nature. Un élément essentiel du patrimoine culturel du canton qui offre de nombreuses occasions de découverte. Des lieux emblématiques auxquels s’ajoute toute une série de musées locaux qui contribuent directement à la richesse de l’offre muséale valaisanne. On citera notamment le Musée des Bisses à Botyre, consacré à l'histoire des bisses et à leur importance pour la région.

© Culture Valais | photo-genic.ch

Musée d'histoire du Valais © Culture Valais | PHOTO-GENIC.CH

Verbier Festival

Sion sous les Etoiles – Gotthard

© Nicolas Brodard

© Joseph Carlucci

La Valais: un paradis pour les festivaliers

Fondation Gianadda © Etat du Valais | Jean-Yves Glassey

En Suisse et à l’étranger, les Valaisans sont réputés comme des personnalités attachantes et pour leur sens de la fête. Des qualités que l’on retrouve dans des manifestations aussi nombreuses que variées, à l’instar des petits festivals régionaux de moindre envergure ou alors à l’Open Air Gampel. Les amateurs de musique classique pourront quant à eux s’en mettre plein les oreilles au Verbier Festival, sans oublier le Caprices Festival de Crans-Montana ou encore Sion sous les étoiles. En janvier, tous les deux ans, le Festival Scènes Valaisannes présente la crème de la production professionnelle régionale, en alternance avec le Oh! Festival, qui célèbre les arts vivants d’artistes valaisans, suisses et internationaux, alors qu’en automne le festival dédié aux cultures contemporaines Hik et Nunk fait bouger les rues de Monthey.

63


BV_VS16_int_001-064 12.01.16 15:01 Page64

Interview de Yann Lambiel L’Humoriste originaire de Saxon a reçu en septembre 2015 le fameux prix Rünzi pour sa carrière et son rayonnement hors des frontières valaisannes. Bien Vivre lui a posé quelques questions. Quel regard portez-vous sur votre carrière? Je suis plutôt quelqu’un qui va vers l’avant qu’en arrière mais quand j’ai reçu le prix Rünzi, j’ai pris conscience que ça faisait déjà 20 ans que je faisais ce métier. Il y a eu plusieurs étapes. Tout d’abord, les premiers spectacles avec Sandrine Viglino. L’apprentissage, l’animation d’anniversaires, de mariages… Puis je suis arrivé à Genève où j’ai découvert l’humour satirique avec Thierry Meury! Puis la période «Radio» avec «La soupe est pleine» qui m’a faite connaître auprès du public Suisse Romand. Et enfin l’après Soupe avec la recherche d’une autre forme de spectacle comme «Les 4 sans voix» avec mes amis imitateurs Belge, Québécois et Français. Des expériences internationales et la création du nouveau spectacle «GET UP».

Pouvez-vous justement nous parler de ce dernier one man show? Quel est le concept de ce spectacle?

Vous avez reçu en septembre dernier le prix Rünzi. Quelle est votre réaction? Je suis très flatté d’avoir reçu ce prix! J’ai été surpris que Jacques Melly me choisisse. C’est courageux de donner une récompense aussi prestigieuse à un saltimbanque! Mais j’étais fier d’une part parce qu’il récompense 20 ans de carrière et d’autre part parce qu’il ennoblit l’humour qui est souvent considéré comme un art inférieur au théâtre ou à la danse. Par l’humour on peut faire passer autant d’émotions et de réflexions.

Quel rapport entretenez-vous avec le Valais? D’abord l’accent! Quand je parle avec le public, les gens me le disent souvent! Sur scène on ne l’entend pas mais dans la vie de tous les jours oui!

J’ai voulu créer un événement plus qu’un 7e spectacle! C’est un show avec des écrans géants, de la musique, de la satire politique et de l’interactivité. Il y a 4 scènes différentes constituées d’un décor, d’un thème et d’une écriture différente. Dans la première scène, j’explique mon addiction aux smartphones avec un Yannphone géant. Toutes les applications y sont traitées, de Youtube à Facebook en passant par la «Sextortion», etc. Dans la deuxième scène, je bascule dans le cabaret avec une scène centrale à 360 ° où je suis dans l’exercice de style de l’imitateur. J’emmène le public dans une pièce de boulevard à la Feydeau dans la 3ème scène. J’y joue tous les personnages…, avec les portes qui claquent et l’amant dans l’armoire, etc. Et je termine avec un concert pour la dernière scène!

Quels sont vos projets à venir? J’ai toute ma famille en Valais, celle de ma femme et la plupart de mes collaborateurs. Même si je réside à Morges j’y viens souvent! En Valais on m’appelle «Yannanous».

64

J’ai plusieurs projets pour l’année prochaine et 2017 mais pour l’instant je ne peux rien dire…


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page65

La culture: un potentiel économique et touristique considérable Un million de consommateurs sur une année pour la culture valaisanne. Une estimation basée sur une extrapolation du nombre de spectateurs qu’attirent sur une année les 13 principales institutions faisant rayonner la culture en Valais, sans compter les autres manifestations et lieux culturels que compte le Canton.

Musées cantonaux du Valais © Culture Valais | photo-genic.ch

Fondation Gianadda © Etat du Valais | Jean-Yves Glassey

› › › › › › ›

Pour le directeur de Valais/Wallis Promotion, Damian Constantin, ce chiffre n’a rien d’étonnant: «la diversité et richesse de notre canton est exceptionnelle. Si les grandes institutions comme la Fondation Gianadda à Martigny ou le Verbier Festival font rayonner notre canton à l’international, il ne faut pas oublier les plus petites institutions régionales voir même locales qui illustrent notre histoire et nos traditions. Peu importe ce que cherche le visiteur – qu'il soit valaisan, suisse voire de l'international – il trouvera sans nul doute chaussure à son pied parmi l’offre culturelle du canton». Un chiffre qui témoigne également du potentiel économique et touristique considérable que peut avoir la culture. A l’image des destinations qui vendent, comme le Valais, un cadre, une nature et une expérience de vie, le canton a très vite compris l’intérêt d’intégrer la culture dans son image touristique. Des synergies entre la culture et le tourisme – comme celle mise en place avec les produits liés à l’œnotourisme – qui passe par un travail de collaboration et de partenariat entre ces deux secteurs. Si Valais/Wallis promotion encourage les grandes institutions et évènements par le biais de collaborations visant à mettre en évidence la marque Valais, Damian Constantin précise toutefois que «la culture doit aussi être portée au niveau local par les différentes destinations».

Graphiste-MPA Maturité Post CFC Maturité spécialisée en arts visuels Année propédeutique en arts visuels Bachelor en arts visuels Master en arts visuels MAS Médiation des arts

www.ecav.ch rue bonne-eau 16, 3960 sierre 65


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page66

INTERVIEW

Léonard Gianadda «Enfant déjà, je m’intéressais à l’art sous toutes ses formes» Inaugurée en 1978, la Fondation Gianadda est aujourd'hui l'un des hauts-lieux des arts et de la culture en Suisse et dans le monde. A son origine, un homme, Léonard Gianadda. Véritable figure de proue de la culture valaisanne, l'entrepreneur et mécène d’origine italienne a fêté en Juillet 2015 ses 80 ans. Pour Bien Vivre, il a accepté de répondre à nos questions.

© Etat du Valais | Jean-Yves Glassey

66


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page67

A l’origine de la Fondation Pierre Gianadda, la découverte de vestiges gallo-romains. De là, comment vous est venue l’idée de construire le centre culturel que l’on connaît aujourd’hui? C’est au printemps 1976, au moment où s’effectuaient des fouilles préalables à la construction d’un immeuble, à la rue du Forum, que nous avons découvert les vestiges d’un temple gallo-romain. J’ai obtenu l’autorisation de les raser, ce qui me gênait car ces découvertes étaient vraiment importantes à mes yeux. Cette année-là, en été, mon frère Pierre est décédé dans un accident d’avion en portant secours à ses camarades. Cet événement tragique a été pour moi un déclencheur. J’ai aussitôt décidé non seulement de conserver les vestiges du temple gallo-romain, mais aussi de bâtir un musée dédié à la mémoire de mon frère disparu. Au départ, l’édifice avait pour but de conserver et de mettre en valeur les découvertes archéologiques de Martigny mais très tôt l’espace s’est mué en un centre culturel, à vocation plus large, puisqu’il a accueilli des expositions et des concerts.

La Fondation Pierre Gianadda est l’institution culturelle en Valais qui accueille le plus grand nombre de visiteurs par année. Quelles sont selon vous les raisons d’un tel succès? C’est non seulement l’institution qui accueille le plus grand nombre de visiteurs en Valais mais fréquemment en Suisse, avec près de 10 millions de visiteurs à ce jour, ce qui représente une moyenne de quelque 700 personnes quotidiennement. Mon ami, Jean-Louis Prat, directeur durant des décennies de la Fondation Maeght, à St Paul-de-Vence, disait:

© Etat du Valais | Jean-Yves Glassey

«Les visiteurs ne savent probablement pas toujours pourquoi ils viennent à la Fondation Pierre Gianadda. Ils viennent parce qu’ils savent qu’ils y trouveront quelque chose de bien.» Or pour que les visiteurs aient envie de venir et surtout de revenir, il faut leur offrir une qualité constante et autant que possible hors du commun. Pour chaque exposition, j’ai fait appel aux plus éminents spécialistes, aux meilleurs commissaires, allant les chercher à l’autre bout du monde s’il le fallait. Pour les concerts aussi, j’ai invité les meilleurs solistes et orchestres du moment. Au fil du temps, l’offre s’est enrichie et diversifiée, avec le parc de sculptures, le musée de l’automobile, la valorisation d’autres vestiges. C’est un peu tout cet amalgame qui explique le succès de la Fondation depuis près de quarante ans maintenant.

Depuis son ouverture en 1978, quelle est l’exposition qui vous a le plus marqué et pourquoi? L’exposition en cours est toujours celle qui me marque le plus.

Vous avez récemment fêté vos 80 ans et vous témoignez toujours d’un incroyable dynamisme. Quel est votre secret? Ma santé y contribue largement. J’ai toujours les moyens physiques, intellectuels, la motivation et en plus les ressources nécessaires pour poursuivre cette tâche. Etre actif permet de rester dynamique. J’ai évidemment beaucoup de chance, mais la chance n’explique pas tout. Il faut déployer pas mal d’énergie pour qu’elle soit au rendez-vous.

A cette occasion, un film «Faire de sa vie quelque chose de grand» vous a été consacré. Vous reconnaissez-vous dans ce film? Bien sûr, tout comme dans le livre qui retrace aussi ma vie. Je suis moi-même surpris de tout ce que j’ai pu faire. J’ai eu la chance de pouvoir découvrir ce film et cet ouvrage, alors qu’en général ces œuvres biographiques sont réalisées à titre posthume!… Jusqu’ici, un peu superstitieux, je me suis toujours refusé à dresser un bilan des actions entreprises ou des succès qui ont jalonné ma vie, un peu comme si je craignais que cela ne dure pas. A mon âge, ces craintes se sont peu à peu dissipées. Quoiqu’il arrive, ce qui a été accompli est une réalité.

On vous connaît bien d’autres passions que l’art, à commencer par la photo et la musique. Pouvez-vous nous en dire davantage? Enfant déjà, je m’intéressais à l’art sous toutes ses formes, de l’Antiquité à l’époque contemporaine, de la peinture à la musique, en passant par la sculpture, l’archéologie ou la photographie. A 20 ans, j’aimais beaucoup voyager, observer, décrire ce que je découvrais, en tant que journaliste d’abord, puis comme reporter-photographe. Cela ne m’a pas empêché plus tard de me passionner pour mon métier de bâtisseur. Avec mon associé, nous avons construit de nombreux ouvrages (ponts, écoles, commerces) et tout particulièrement des immeubles d’habitation. J’ai toujours apporté à ces tâches le même soin qu’à l’organisation d’expositions ou de concerts ou qu’à la mise en valeur des vestiges archéologiques ou à la réalisation d’un parc de sculptures dans les jardins de la Fondation. J’aime avant tout le travail bien fait, quel qu’il soit. J’aime aussi que les visiteurs ou les habitants des appartements que je construis soient satisfaits.

Quels sont vos projets dans les années à venir et comment va évoluer la Fondation? Dans un avenir plus ou moins proche, les activités de la Fondation se poursuivent normalement, avec un riche programme d’expositions: L’œuvre ultime de Picasso en été 2015; Hodler, Monnet et Munch, en collaboration avec le Musée Marmotan, au printemps 2016; et enfin Cézanne en été 2016. Comme personne n’est éternel, j’ai songé à l’avenir des deux fondations que j’ai créées (la Fondation Annette et Léonard Gianadda, à but social, et la Fondation Pierre Gianadda, à but culturel), en les dotant de moyens importants à la poursuite de leurs activités. Ainsi, j’ai offert quelque de 200 appartements à ces deux institutions, ce qui devrait dégager environ 3 millions de francs chaque année. Evidemment, l’organisation d’expositions ne comporte pas que des aspects financiers. Elle repose aussi sur un réseau étroit de relations – responsables de Musées ou de galeries, collectionneurs, spécialistes divers - qui s’est tissé sur des décennies. Dès lors, il est hasardeux d’imaginer aujourd’hui l’évolution de la Fondation dans un avenir plus lointain…

67


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page68

Jérôme Rudin «Trouver un équilibre dynamique et juste pour faire grandir ma vision et mon art» Alors qu’il a passé le cap de la quarantaine, Jérôme Rudin vient de sortir un livre rétrospectif sur sa carrière. Vingt ans de peinture et des œuvres appréciées dans le monde entier. Installé en Valais depuis 2007, le peintre vaudois et ex jet-setter nous parle de son art, de ses sources d’inspiration et de ses projets à venir.

68


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page69

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours? Mon parcours débute avec une première exposition à l’âge de dix-huit ans, en ville de Lausanne, dans une galerie prestigieuse. La galeriste s'asseyait sur les genoux de Picasso et Cocteau autrefois... Premier bain de foule, premières critiques et première vente officielle. Quitter ma ville natale, devint très vite un besoin viscéral pour m'exporter et vivre de ma peinture. De Gstaad en passant par Rome et Paris j’ai connu des succès retentissants auprès de la critique et ensuite de clients devenus mes amis. Paris à été mon port d'attache durant de nombreuses années, j’y ai fréquenté le Tout-Paris. Adopté par les amateurs éclairés et les collectionneurs d'art, cela fit grand bruit sur les bords de la Seine mais surtout dans ma Suisse romande d’origine.

© Pierre-Michel Delessert

Ce succès fulgurant a dérangé, pourtant je n’avais, à vingt ans, que l’envie de croquer à belles dents une reconnaissance que je ne devais à personne d’autre qu’à ma peinture et à ma jeunesse insolente. Je ne pensais qu’à vivre l’instant présent, à profiter de la vie avec la chance d’être entouré de personnalités ayant elles-mêmes réussi. Ma priorité première, à toujours été le travail avec un acharnement et un engagement total dédiés à ma passion, la peinture.

D'où vous vient cette prédilection pour l'art? Dès mon enfance, j’étais déjà différent. J'avais des rêves et des images incomprises des adultes. J'ai toujours été créatif et passionné, ce qui m'a incité à quitter les bancs d’école et à me consacrer uniquement et entièrement à la peinture. C'est un besoin, une force venue d'ailleurs que je n'explique pas.

Vos œuvres sont très diverses, où puisez-vous votre inspiration? Dans l'observation de la réalité, de toutes ses perceptions, de la lumière, des émotions, des odeurs, des sensations, et de l'humain dans son quotidien. Je passe de scènes populaires à des scènes plus élitistes – ceci dit sans être péjoratif – à des toiles plus abstraites, qui nécessitent une sensibiité affinée ou des connaissances plus affûtées.

69


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page70

Quel but cherchez-vous à atteindre quand vous peignez? Je n’ai pas de but à atteindre, je suis dans une continuité, l'imagination ne se commande pas, il faut la canaliser, la structurer pour qu’au final un résultat apparaisse. En ce qui me concerne, mon imagination prend les traits de ma peinture. Je poursuis ce chemin commencé tôt avec régularité et sérieux pour donner corps aux divers sujets qui me tiennent à cœur, avec comme point d’orgue l’approbation du public et des collectionneurs.

Vous avez longtemps fait les choux gras de la presse people. Comprenez-vous cet engouement et quel regard portez-vous sur votre passé aujourd'hui? L'engouement éphémère de la presse people, qui brûle aujourd’hui ce qu’elle a adoré hier, était lié à ce jeune peintre, Suisse et romand de surcroît, qui avec sa gouaille, sa belle gueule mais surtout son talent, secouait l’image traditionnelle des artistes helvétiques exportés... vous imaginez! Les musées et les amateurs d’art ont heureusement confirmé mon succès, un comble! La jalousie et la tristesse des uns furent compensées par l’accueil des autres, je les en remercie au passage. Aujourd'hui, la maturité étant là, je jette un œil sur cette autre vie. J'ai le sentiment d'avoir vécu plusieurs destinées. Il y a, certes, la nostalgie des années qui filent, mais passionnément je continue aujourd'hui, pour réussir au mieux celles qui me seront données pour que ma création évolue et que mon carnet d'idées se concrétise.

70


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page71

Vous fêtez vos 20 ans de peinture dans un livre publié aux Nouvelles Editions. Pourquoi un tel livre rétrospectif? Quarante ans est un passage marquant, rugissant. Celui où l’on appelle la femme Madame. Pour l’artiste, c’est se souhaiter bonne chance pour les années à venir. Le curseur se déplace, le temps est propice au bilan. Cet ouvrage réuni des œuvres importantes propriétés de collections, preuve que les amateurs d’art me font confiance et que l’avenir que j’aperçois là-bas est toujours aussi optimiste.

Vous êtes réputé dans le monde entier. Comment voyez-vous votre avenir et quels sont vos projets futurs? New York, Singapour, Monaco, Paris, Rome, les yachts, les jets, les collections privées, les musées où je suis… le monde entier pour moi, actuellement, est ici configuré d’amis sincères et de proches qui me veulent du bien. Ils sont à mes côtés, je sais qu’ils m’aiment. Ils me font grandir. L’année sera intense. L’agenda de mes expositions est plein. A part cela, des sculptures, du design, complèteront mes temps créatifs. Je dois surtout trouver un équilibre dynamique et juste pour faire grandir mon art, ma vision qui ne serait rien sans celle des autres. 2016 est placée sur la confiance des galeries qui m’exposent avec comme point d’orgue une grande exposition à Savièse qui me fait l’honneur de m’offrir les cimaises de sa Maison de la Culture de juin à septembre. Revenir au cœur de l’Ecole des peintres de Savièse, dans la chaleur du Valais, avec l’aval des autorités me comble au plus haut point et je les en remercie.

71


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page72

Fondée en 1866, Visarte Suisse, l’association professionnelle des artistes visuels en Suisse fête cette année ses 150 ans.

Visarte Valais est l'une des 18 sections appartenant à l’association nationale des artistes visuels: Visarte Suisse. Riche d’une soixantaine d’artistes et architectes actifs, l’association représente leurs intérêts et s’engage pour que la création artistique ait lieu dans de bonnes conditions. Bien Vivre a rencontré Sandra de Kalbermatten, présidente de l’association.

Membres Actifs: Alban ALLEGRO • Colomba AMSTUTZ • Christine AYMON • Matthieu BARBEZAT • Daniel BOLLIN • Geneviève BONNARD • Michel BOVISI • Anne BUSSARD • Pierre CAGNA • Martin CHANDA • Joël CHERVAZ • David CIANA • Brigitte CRITTIN • Jacqueline DENGLER • Géraldine ES-BORRAT • Bertrand FELLAY • Bernadette GAGLIARDI • Marie GAILLAND • Jean-Pierre GIULIANI • Jean-Marie GRAND • Sandra DE KALBERMATTEN • Philippe DE KALBERMATTEN • Simone DE QUAY • Anette KUMMER • Héloïse MARET • Pierre MARIETAN • Julien MAROLF • André MEILLARD • Françoise MORET THIEBAUD • Sabine MOULIN • Katerine OGGIER-CHANDA •

72


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page73

Pouvez-vous présenter Visarte Valais et ses membres? Visarte Suisse, l’association nationale des artistes visuels regroupe près de 2'500 membres actifs. Groupe régional du Valais romand, Visarte Valais compte quant à lui 64 membres actifs, qui exercent leur profession en permanence et qui remplissent les critères d’affiliation au niveau suisse. L’association a 3 types de membres: les membres actifs qui entrent dans Visarte sous présentation d’un dossier au niveau national, les newcomers qui ne remplissent pas encore tous les critères avant de devenir membres actifs et les membres amis qui sont des personnes ou institutions sympathisantes qui souhaitent soutenir l’association. Chaque année, les membres amis reçoivent un multiple d’un des artistes de l’association.

Quelles sont ses principales missions? En tant qu’association professionnelle, nous sommes là pour défendre les intérêts de nos membres au niveau juridique, politique et social. Outre cette activité, nous sommes une organisation culturelle reconnue par les autorités communales, cantonales et nationales, et participons à l’organisation de différents événements artistiques et culturels, dont de nombreuses expositions collectives. En 2015, nous avons notamment mis en avant le travail de sept de nos derniers membres, les derniers à être entrés dans l’association ces quatre dernières années, à travers une très belle exposition à la Galerie de la Grenette à Sion. Durant l'année, Visarte Valais a aussi collaboré avec Visarte Wallis et 25 artistes ont ouvert les portes de leur atelier à la population, laissant ainsi à tout un chacun le loisir de découvrir leur univers de création. Ces journées, réparties dans tout le Valais, ont non seulement permis de rendre visible et accessible le travail des artistes, mais aussi favorisé discussions et échanges avec le public, dans un objectif de médiation. Une manière de promouvoir le travail de nos artistes et de sensibiliser le public à l’art. L'association prévoit par ailleurs de participer aux festivités des 150 ans de Visarte Suisse en 2016, et concocte actuellement un projet original... A suivre!

Visarte Valais www.visarte-valais.ch • Rejoignez-nous sur Facebook:Visarte Valais c/o Sandra de Kalbermatten • Rue de la Porte Neuve 4 • CH-1950 Sion • visarte.vs@gmail.com

Bernadette OLSOMMER • Nicole PACOZZI • Monica PEREZ-ALBELA • Rita PERRAUDIN PACIFICI • Anne-Chantal PITTELOUD • François PONT • Laurent POSSA • André RABOUD Scultpeur • Marc RAYMOND • Céline SALAMIN • Laétitia SALAMIN • Pierre SCHWEIZER • Stéphane SOMMER • Helmut STEINER • Dominique STUDER • Josette TARAMARCAZ • Kiki THOMPSON • Floriane TISSIERES • Jean-Luc TORRENT • Verena TROGER-IMBODEN • Pascal VARONE • Roland VASSAUX • Patricia VICARINI • Michel VOILLAT • Sam VOLTOLINI • Philippe WENGER • Denis WOEFFRAY • Pierre ZUFFEREY. Membres Newcomers: Loic ZANFAGNA • Cécile GIOVANNINI • Nick CHENDELA-SANGALE • Anouchka PEREZ

73


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page74

INTERVIEW

Chambre Valaisanne de Tourisme Pour une nouvelle stratégie du tourisme Avec ses quelque 17'000 emplois et son chiffre d'affaires annuel estimé à 3 milliards de francs environ, le tourisme constitue un pilier essentiel de l'économie valaisanne. Or face à une conjoncture économique plus qu’incertaine, notamment avec l’abandon du taux plancher, se pose plus que jamais la question de la survie de l’économie touristique du canton. Une problématique à laquelle entend bien répondre la Chambre Valaisanne de Tourisme (CVT) qui a présenté au printemps 2015 son plan d’actions, élaboré de concert avec les différentes associations faîtières de la branche. Bien Vivre est allé à la rencontre de son président, Raymond Carrupt.

Les trains escaladent la montagne grâce à leur crémaillère © Etat du Valais – François Perraudin

74


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:51 Page75

Pistes de ski de fond dans la Vallee de Conches

Télésiège débrayable 6 places dans aux Portes du Soleil

© Valais/Wallis Promotion – Christian Perret

© Etat du Valais – François Perraudin

Pouvez-vous nous présenter la Chambre Valaisanne de Tourisme et ses principaux objectifs? Opérationnelle depuis le premier janvier 2013, la Chambre Valaisanne de Tourisme (CVT) a été créée pour défendre les intérêts des milieux touristiques. Offices de tourismes, sociétés de développement, communes, remontées mécaniques, professionnels de l’hôtellerie et de la restauration, etc., l’association compte à ce jour 300 membres individuels et collectifs. Elle a pour mission de défendre les intérêts de la branche. Les activités de promotion et de marketing ayant été attribuées à la nouvelle société de promotion intersectorielle Valais/Wallis Promotion, active depuis 2013 également. L’association a pour objectif de promouvoir le tourisme comme pilier de l’économie valaisanne, de cordonner et aider à de meilleures synergies entre les différents acteurs du secteur, de créer des prestations attrayantes tenant compte des atouts valaisans, mais aussi de soutenir la mise en place d’une politique cantonale du tourisme qui tienne compte de l’évolution du marché.

Un marché grandement ébranlé par l’abandon du taux plancher en janvier 2015… Avec 30% de sa clientèle émanant de la zone euro, le Valais est directement touché par la décision de la BNS. Etant donné la corrélation directe existant entre l’évolution de la demande et celle du taux de change, une baisse des nuitées se fait d’ores et déjà sentir, même s’il est trop tôt pour la chiffrer exactement. En outre, le tourisme suisse, et par extension valaisan, compose déjà avec des conditions-cadre défavorables, les coûts étant à 25% à 30% plus élevés que ses concurrents. Tout renchérissement complique donc encore la donne. Une situation d’autant plus dramatique que le tourisme constitue un pilier essentiel de l’économie valaisanne, puisqu’on parle de 17'000 emplois directement liés et de CHF 3 milliards générés par année, soit 1/5 du PIB cantonal.

La brisolée, châtaignes servies avec des spécialités du terroir © Valais/Wallis Promotion – Christian Perret

Combat de reines lors d'une inalpe © Valais/Wallis Promotion – Christian Perret

Le groupe folklorique de danse de Savlan participe au cortège de la désalpe © Etat du Valais – François Perraudin

Quelques chiffres Le tourisme génère 1/5 du PIB cantonal: • 17’000 emplois directement en lien avec le tourisme • 24’000 emplois directs et indirects, soit 18,4% des personnes actives en Valais • CHF 3 milliards, soit 17% du PIB cantonal • CHF 1 million versé par jour sous forme de salaire dans l’hôtellerie / restauration valaisanne

75


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page76

INTERVIEW

Randonnée sur les hauts de St-Martin dans le Val d'Hérens

Hameau Findeln en-dessus de Zermatt

© Valais/Wallis Promotion – Christian Perret

© Valais/Wallis Promotion – Thomas Andenmatten

Quelle porte de sortie voyez-vous pour le tourisme en Valais? Dans ce contexte difficile, il convient plus que jamais de perpétuer les efforts consentis sur les marchés de la zone euro afin de positionner davantage notre région. Si le prix est un élément important, il est loin d’être le seul. La qualité des services, la beauté de notre nature, les infrastructures à disposition sont autant d’éléments de différenciation à faire valoir. Nous devons également cibler davantage notre clientèle, à commencer par celle non impactée par le franc fort, dont les Suisses et clients aisés des pays hors de la zone euro, pour qui nous devons adapter l’offre à l’ère du tourisme 2.0. On assiste en effet aujourd’hui à de nouveaux modes de consommation touristique: la durée des séjours à tendance à raccourcir, les pics de fréquentation n’ont plus forcément lieu le week-end, sans compter que les exigences des clients augmentent. Une évolution qui implique d’avantage de flexibilité et d’innovation de la part des acteurs du tourisme.

Quelles sont les solutions concrètes proposées par la CVT? Depuis déjà deux ans, l’association travaille à la mise en place d’actions concrètes en faveur du tourisme valaisan, notamment au niveau de la défense des conditions-cadre et de la sensibilisation des acteurs sur des prestations de qualité. Le développement d’outils d’analyse performants en collaboration avec l’OVT, l’implémentation d’une nouvelle méthodologie de système touristique, la formation continue des prestataires de services, etc. sont autant de mesures visant à garantir aux hôtes une haute qualité des prestations et à différencier ainsi l’offre touristique valaisanne dans un univers hautement concurrentiel. Or suite à l’annonce de l’abandon du taux plancher par la BNS, nous avons élaboré, en partenariat avec les différentes associations faîtières de la branche, un plan d’une vingtaine de mesures que nous avons officiellement présentées au printemps dernier. Si certaines visent à lutter précisément contre l’effet du franc fort, comme l’allègement des charges pour les acteurs du tourisme, toutes cherchent en réalité à établir une stratégie cohérente à long terme pour garantir l’avenir du tourisme valaisan.

76

Balade dans les vignes en compagnie de chiens de la race du Saint-Bernard © Etat du Valais – François Perraudin


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:27 Page77

Les gorges du Trient à Vernayaz

Randonnée dans la région de Verbier

© Valais/Wallis Promotion – Thomas Andenmatten

© Valais/Wallis Promotion – Christian Perret

Station au cœur de l'hiver avec vue sur le plateau de Crans Montana © Etat du Valais – François Perraudin

Lac Stellisee vers Zermatt © Valais/Wallis Promotion – Christian Perret

Face à la conjoncture actuelle, nous devons viser la performance en termes de qualité et d’efficacité dans le domaine touristique. Pour cela, la définition d’une véritable politique cantonale du tourisme, laquelle doit mener à la création d’un service cantonal du tourisme à l’Etat, est essentielle. Sensibilisation de la jeunesse, augmentation des moyens mis à disposition pour la promotion, font partie de nos propositions pour maintenir l’attractivité valaisanne. Innover s’avère également essentielle avec des mesures comme le soutien à des projets de collaboration intersectoriels, l’élargissement du catalogue des formations continues de la HES-SO, l’incitation et le soutien à l’innovation par le biais de la création d’un prix du tourisme valaisan ou encore l’intégration du transport des voitures par train (Lötschberg – Furka – Simplon) dans le prix de la vignette autoroutière.

Chambre Valaisanne de Tourisme Rue de Pré-Fleuri 6 • CH-1950 Sion Tél. +41 27 327 35 15 • Fax +41 27 327 35 11 E-mail: info@tourismevs.ch • www.tourismevs.ch

77


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:28 Page78

FCV-VWG Viktoriastrasse 15 Case Postale 685 CH-3900 Brigue Tél. 027 924 66 00 Fax 027 924 66 01 info@fcv-vwg.ch www.fcv-vwg.ch

Fédération des Communes Valaisannes Le partenaire privilégié du Canton Fondée en 1997, la Fédération des Communes Valaisannes œuvre pour la défense des intérêts légitimes des communes valaisannes auprès des autorités cantonales, des institutions et organisations publiques ou privées. Des communes confrontées actuellement à de nombreux défis, comme la loi d'application de la Lex Weber et la loi sur l'aménagement du territoire. Président de la Fédération et de la commune de Mollens, Stéphane Pont nous présente son association et les positions qu’elle défend. © Linda Photography Sàrl

78


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:28 Page79

Quelle est la raison d’être de la Fédération des Communes Valaisannes? Réunissant les 135 communes du Canton, la Fédération des Communes Valaisannes a pour objectif premier la défense de leurs intérêts auprès des autorités cantonales, des institutions et organisations publiques ou privées. Si à l’origine, elle s’est constituée sous la forme d’un simple amical pour aider les communes dans leurs démarches auprès des autorités cantonales, son importance n’a cessé d’évoluer au fil des ans. Partenaire privilégié du Canton, la Fédération est aujourd’hui régulièrement sollicitée sur différents objets, notamment légaux, sur lesquels elle est amenée à prendre position. Elle joue ainsi le rôle de relais entre le Canton et les communes en garantissant toujours leur autonomie de décision.

Le hameau Schmidigehischere avec l'Ofenhorn en arrière-plan © Valais/Wallis Promotion – Lorenz Andreas Fischer

Quels sont les principaux défis auxquels sont confrontées les communes valaisannes? Ils sont nombreux. Parmi les principaux, on peut citer la loi d'application de la lex Weber, la loi sur l'aménagement du territoire, les forces hydrauliques, le retour des concessions ou encore le franc fort. Quant aux finances des communes, même si elles se portent bien pour l'instant, à l'avenir, elles risquent de s’assombrir. Il faut s’attendre à des difficultés, notamment avec la réforme de la péréquation et de la répartition des tâches entre l'Etat et les communes (RPT). Celle-ci sera renégociée en 2016 et au vu des finances du canton (plus de 80 millions de déficit en 2014) les négociations seront rudes. Station au cœur de l'hiver avec vue sur le plateau de Crans Montana © Etat du Valais / François Perraudin

En 2013, le Valais est le seul Canton à avoir refusé la révision de la LAT. Quels problèmes celle-ci pose-t-elle concrètement pour les communes valaisannes? Selon les calculs de la Confédération, le canton du Valais dispose d’un certain pourcentage de zones à bâtir excédentaires en regard des besoins pour les 15 prochaines années, ce qui implique que la majorité des communes devront revoir leur surface à bâtir et certainement pratiquer le dézonage. Si durant l’été les communes ont reçu une information sur la situation spécifique de ses zones à bâtir, l’issue de cette mesure reste relativement compliqué. Alors que les communes ont jusqu’ici géré leur territoire sur la base d’un plan d’aménagement validé, on leur demande aujourd’hui de mettre celui-ci de côté et de tout revoir avec pour simple horizon les 15 années à venir. Mais après? Doit-on déclasser des zones à bâtir en zones agricoles pour ensuite devoir se battre le jour où on en aura besoin? Cela me paraît illogique. Le projet de loi mérite quelques améliorations et des assouplissements pour pouvoir être appliqué concrètement sur le terrain. L’idée serait de ne pas tout dézoner mais d’anticiper les besoins futurs en mettant un certain nombre de surfaces en zones de réserve. Des négociations sont actuellement en cours entre le Valais et Berne pour obtenir une mise en œuvre de la LAT avec souplesse afin de permettre aux collectivités locales d’avoir un bon développement territorial à long terme.

79


BV_VS16_int_065-128 12.01.16 16:28 Page80

INTERVIEW

Association des Remontées Mécaniques du Valais

« Coopérer davantage entre acteurs pour mieux vendre nos destinations » Le Valais dispose de 30% des installations de remontées mécaniques de Suisse. On y recense plus 40 stations de tailles variées, dont une majorité en haute altitude, soit plus de 2'000 kilomètres de pistes pour un panorama unique et un ensoleillement maximum. Une situation qui contribue directement à l’attrait touristique du Valais, aujourd’hui pourtant menacé par une situation économique moins favorable et une concurrence accrue des destinations européennes. Président de l’Association des remontées mécaniques du Valais (RMV) et directeur général des remontées mécaniques de Crans-Montana-Aminona (CMA), Arthur Clivaz nous présente ses pistes de réflexion pour maintenir la compétitivité des stations valaisannes.

Vue sur remontées mécaniques © Valais/Wallis Promotion - François Perraudin

80


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page81

Détente sur le domaine skiable de la région d'Aletsch © Valais/Wallis Promotion - Christian Perret

Votre association défend les intérêts des entreprises de remontées mécaniques. Quelles sont les dernières grandes actualités?

Descente dans la poudreuse du domaine skiable du Loetschental © Valais/Wallis Promotion - Simon Starkl

On dit communément que les remontées mécaniques sont le moteur des destinations. Un rôle que nous devons tenir pour maintenir l’attractivité de notre canton face à une situation économique loin d’être favorable. Or aujourd’hui, il faut savoir que près d'un tiers des 457 remontées mécaniques en Valais devraient être remplacées. Un chiffre qui dénote d’un certain retard au niveau des investissements sur l’ensemble des domaines skiables du canton. L’accès aux capitaux est difficile pour la branche car les banques ont des critères de rentabilité à court terme. En effet, les crédits doivent être remboursés sur un délai de 10 à 15 ans alors que 30 à 40 ans sont nécessaires pour rentabiliser les investissements nécessaires au renouvellement d’installations vieillissantes. Face à cette impasse, nous attendons beaucoup du projet de loi auquel nous avons participé pour l’encouragement des remontées mécaniques en Valais. Actuellement dans les mains du Conseil d’Etat, ce dernier doit permettre de trouver des moyens financiers et de faciliter l’accès au marché des capitaux pour pouvoir financer les investissements nécessaires et ainsi rattraper notre retard en la matière. Il faut bien être conscient que nos concurrents ne nous attendent pas.

42 sociétés de remontées mécaniques en Valais, n’est-ce pas trop? Chacune à sa place pour autant qu’elle trouve sa clientèle, son créneau de prix et son positionnement sur le marché. Bien que dix des plus gros domaines réalisent près de 80% du chiffre d’affaires des remontées mécaniques du Valais, les petites stations jouent un rôle majeur dans la promotion du ski, notamment en termes de formation. La majorité des gens ont en effet appris à skier dans des stations de taille familiale. Proche des bassins de population, elles assurent une mission formatrice essentielle pour les plus grands domaines. Il est donc essentiel de les préserver.

Domaine skiable de Zermatt avec le Cervin en l'arrière-plan © Valais/Wallis Promotion - Thomas Andenmatten

81


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page82

INTERVIEW

Des stations familiales qui ont pourtant du mal à s’en sortir. D’où le récent phénomène de fusion… Envisager des fusions est une alternative, mais pas la seule à envisager surtout pour les domaines skiables non reliés. Là où il y a à gagner en revanche, c’est en collaborant entre petites sociétés et si possible avec de grandes sociétés afin de trouver des synergies. Le projet de loi dont nous venons de parler propose notamment la création de sociétés d’exploitation régionales qui garantissent une gestion professionnelle des entreprises. Autres pistes, la collaboration avec des plus grandes sociétés et la mise à disposition de compétences, humaines et techniques. En termes de financement, des collaborations entre le secteur privé et public, notamment avec les collectivités locales, doivent également se développer, sachant que la venue de skieurs fait travailler le commerce, l’hôtellerie, les entreprises de constructions, etc.

Du ski freestyle dans le Loetschental © Valais/Wallis Promotion - Simon Starkl

Vue globale sur le domaine skiable © Valais/Wallis Promotion - François Perraudin

Quel a été l’impact de l’abandon du taux plancher par la BNS en janvier 2015 sur la fréquentation des stations valaisannes? L’abandon du taux plancher en janvier 2015 n’a été que le dernier échelon d’une dégringolade qui a débuté en 2010 avec rappelez-vous un taux de change qui était aux alentours de CHF 1,50 pour un Euro. Les destinations suisses n’ont jamais été bon marché, mais avec ce changement de paradigme, elles ont encore perdu entre 30 et 40% de compétitivité sur les destinations européennes et cela, sans avoir changé quoi que ce soit à leurs tarifs exprimés en francs suisses. Sachant que 30% à 50% de notre clientèle provenait de la zone Euro, le manque à gagner est facile à imaginer. Si la perte de clientèle reste difficilement mesurable, notamment car la fréquentation des stations est tributaire d’un ensemble de paramètres à commencer par le temps, on peut dire avec certitude que les stations valaisannes ont perdu 20 et 25% de journées skieurs entre 2010 et 2015. Sachant que l’abandon du taux plancher est intervenu en janvier 2015 alors que bon nombre de réservations étaient déjà passées, on peut craindre que son impact se fera également sentir sur cet hiver.

Comment alors maintenir la compétitivité des stations valaisanne? Nous devons impérativement innover avec de nouveaux équipements et trouver de nouvelles pistes si nous voulons répondre aux attentes de notre public cible. A commencer par les Suisses, que le franc fort n’a pas directement impacté mais pouvant être tentés par les destinations européennes pour des questions d’économies. A l’étranger, nous devons pouvoir nous distinguer avec une offre haut de gamme capable d’attirer une clientèle moins sensible au prix mais par contre très attentive à la qualité des prestations.

82

Clientèle dans les remontées mécaniques © Valais/Wallis Promotion - François Perraudin


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page83

Descente dans la poudreuse du domaine skiable du Loetschental © Valais/Wallis Promotion - Simon Starkl

Nos domaines skiables possèdent également des avantages comparatifs indéniables que nous devons promouvoir. Il a la particularité d’avoir des stations élevées en altitude. La plupart d’entre elles sont situées entre 1’500 et 3’000 mètres, ce qui n’est par exemple pas le cas dans certaines parties de l’ Autriche. De plus, nous avons un panorama relativement incomparable et un ensoleillement important. Nos conditions de base sont excellentes pour le tourisme. Nous avons beaucoup d’atouts, mais nous devons coopérer davantage entre acteurs pour mieux vendre nos destinations. Notre travail est désormais d’élaborer des offres complètes grâce à des coopérations avec les restaurants et les hôtels, notamment.

Dernière nouveauté, le Snowpass. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette offre? Proposé depuis 2013, il s’agit d’un abonnement de saison valable sur l’ensemble des domaines skiables du canton. 42 domaines skiables et plus de 2’000 kilomètres de pistes accessibles avec un seul forfait. Une offre qui s’adresse clairement à une clientèle de niche, à savoir celle des skieurs intensifs et aimant découvrir de nouvelles pistes. A partir de ce concept de base, plusieurs déclinaisons ont été imaginées. En 2014, nous avons lancé un Snowpass six jours qui permet aux clients en vacances de découvrir plusieurs stations et pourquoi pas de leur donner envie de revenir l’année suivante dans l’une d’elles. Un concept que nous souhaitons développer en partenariat avec les tours opérateurs et les hôtels. Autre nouveauté prochainement sur le marché, le ski safari, comprenant une semaine de vacances avec 2 jours à Zermatt, 2 jours à Crans-Montana et 2 jours à Verbier. Une offre incluant les transferts et un hébergement de luxe dans des hôtels 4 et 5 étoiles. Une offre ciblant clairement une clientèle aisée.

Un grand pas pour le développement touristique du canton selon vous?

Ski dans la poudreuse des pistes de Belalp © Valais/Wallis Promotion - Christian Perret

Pour nous en tout cas, c’est un premier pas dans la collaboration entre les sociétés. L’idée étant de travailler ensemble dans le sens de nos clients afin de répondre à des demandes spécifiques, jusque-là difficile à contenter. C’est aussi un atout pour nous présenter sur les marchés extérieurs et nous distinguer de nos concurrents.

E-mail: info@bestofsnow.ch | Site: www.bestofsnow.ch

83


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page84

Le Funiculaire Saint-Luc/Chandolin SA Pour marquer leurs cinquante ans, les remontées mécaniques se modernisent! Situé entre 1’650 et 3’000 mètres d’altitude, dans un panorama hors paire, Saint-Luc/ Chandolin est un domaine unique. Avec soixante kilomètres de pistes skiables, et de nombreuses infrastructures et activités, il a tout pour plaire à ses nombreux visiteurs. Sans oublier tout le charme des villages de Saint-Luc et Chandolin qui ont su préserver leurs traditions. Le Funiculaire Saint-Luc/Chandolin SA fête ses cinquante ans. Vrai moteur de l’économie régionale, il a su s’adapter au gré des besoins. Et pour marquer son anniversaire, il se modernise. Un nouveau télésiège verra le jour dès la saison 2015-2016. Bien Vivre en Valais est allé à la rencontre de son Directeur, Christian Caloz.

84


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page85

Les remontées mécaniques de Saint-Luc/Chandolin fêtent leurs cinquante années d’existence. Quel bilan faites-vous? Depuis leur création, les remontées mécaniques de Chandolin et Saint-Luc ont été de réels moteurs économiques de la région, qui faisait face à une forte décroissance. Les constructions dans les années 60 du téléski de l’Illhorn (Chandolin) et du télésiège de Tignousa (Saint-Luc) ont ouvert la porte au tourisme hivernal. Puis, au fil des années, de nouvelles installations ont été mises en service au gré des besoins et des demandes de la clientèle. En 1986, la construction du télésiège de liaison entre Chandolin et Saint-Luc représente une étape importante, car elle a permis d’offrir un plus large domaine skiable à nos visiteurs. Le remplacement du télésiège de Tignousa par un funiculaire en 1994 a eu pour effet d’engendrer une réelle dynamique pour toute la station. Enfin, la dernière grande étape a été la fusion des sociétés de Saint-Luc et Chandolin en août 1999, donnant naissance à une PME occupant une centaine de personnes en saison hivernale.

Pour marquer cet anniversaire, vous avez construit un nouveau télésiège 6 places débrayable reliant le parking de la Forêt au sommet du Rotsé. Pouvez-vous nous en dire plus? Pour marquer nos cinquante ans, les actionnaires ont, en effet, décidé de financer la construction d’un nouveau télésiège débrayable six places. Ce dernier, qui remplace l’ancien téléski de La Forêt, et garantit davantage de confort, de rapidité et de sécurité. La capacité de transport est désormais multipliée par trois, soit de 500 à 1600 personnes à l’heure. Le débrayable avale les 1700 mètres qui séparent le parking de la Forêt au sommet du Rotsé en 5 minutes 56 seulement. En service pour cette saison hivernale 2015-2016, son investissement s’élève à près de Frs. 7 millions. Ce projet s’inscrit pleinement dans notre volonté de modernisation.

85


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page86

Avec son panorama hors paire, le domaine de Saint-Luc/Chandolin a de nombreux atouts, n’est-ce pas? La station a bien-sûr de nombreux atouts. Avec 60 kilomètres de pistes, notre domaine skiable a, tout d’abord, la particularité d’être très étendu. De même, grâce à nos canons à neige, nous garantissons un enneigement continu, pour des pistes agréables et confortables à pratiquer. Nous disposons également d’une piste de luge homologuée située à Chandolin, ainsi que des pistes de randonnées et des chemins hivernaux. Nous répondons ainsi à des souhaits très variés. De plus, Saint-Luc et Chandolin demeurent des villages traditionnels qui ont maintenu leurs habitations typiques. Il s’agit de stations à taille humaine, pleines de charme et bénéficiant d’un ensoleillement important. Restaurant La Cohà

Village de Chandolin

Vous faites partie de l’association des remontées mécaniques d’Anniviers. C’est un vrai plus, n’est-ce pas? Nous sommes en effet membre de l’association des remontées mécaniques d’Anniviers, qui réunit également Grimentz-Zinal et Vercorin. Celle-ci permet d’assurer une gestion en commun de la sécurité, des secours, des assurances, mais aussi des tarifs. Il y a donc des abonnements d’Anniviers qui permettent d’utiliser l’ensemble des domaines, ce qui est un vrai plus pour nos visiteurs.

86


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page87

Hôtel Weisshorn

Quels sont vos principaux défis à venir pour assurer votre essor? Un enjeu majeur est le renouvellement des infrastructures. Et cela est valable pour l’ensemble des stations du Valais. La clientèle demande, en effet, toujours plus d’installations modernes, et en particulier davantage de télésièges et moins de téléskis. Il y a donc un vrai besoin d’investissement, et cela est un vrai défi pour des sociétés de notre taille. Ceux-ci peuvent être pris en mains par les Communes ou le Canton.

Observatoire François-Xavier Bagnoud

Pour répondre à cette problématique, il faut continuer à croire au tourisme et améliorer les structures d’accueil, à savoir les logements. L’investissement dans ce nouveau télésiège et le renouvellement de l’hôtellerie entrent dans cette dynamique de modernisation, nécessaire à notre essor. Nous avons en effet de nombreux atouts et nous tenons à les développer. Village de Saint-Luc

CH-3961 ST-LUC Tél. 027 476 15 50 Fax 027 475 43 24 info@funiluc.ch w w w. f u n i l u c . c h

87


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page88

NAX - Télé Mont-Noble SA Faites-nous le plaisir de laisser votre trace sur notre neige naturelle! Située sur la rive gauche du Rhône, surplombant la ville de Sion, la région du Mont-Noble se situe dans le Val d’Hérens. Considérée comme le balcon du Valais, elle offre une vue imprenable de Brigue à Martigny. Avec un magnifique domaine skiable de 35 kilomètres, la station comporte des atouts clefs: une neige naturelle de qualité, de l’espace et des pistes accessibles à tous. Située à vingt minutes de Sion, avec un parking gratuit au pied des pistes, elle est idéale tant pour les familles que les jeunes. Interview avec Fred Pont, Président de Télé Mont Noble depuis le 4 septembre 2015, qui nous fait part des dernières évolutions.

88


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page89

Vous avez récemment remis à neuf vos remontées mécaniques. En somme, un vrai coup de jeune, n’est-ce pas? Effectivement. Il faut, tout d’abord, savoir que Télé Mont Noble a vu le jour il y a 36 ans. TMN SA est une petite société d’actionnaires, dont le principal est la Commune de MontNoble. Elle a commencé ses activités avec un télésiège et deux téléskis. Puis, elle a ensuite construit un nouveau téléski permettant d’accéder au Mont-Noble. Dernièrement, nous avons remplacé deux téléskis par deux télésièges 4 places, une remise à niveau représentant un montant de près de 7 millions de francs. Cela n’aurait pas été possible sans l’appui des pouvoirs publics, des communes environnantes et des actionnaires. Ces deux nouveaux équipements réalisés en un temps record ont donné un sacré coup de jeune au domaine. Ainsi, aujourd’hui nous avons un télésiège deux places pour monter dans le domaine, puis un télésiège quatre places, ainsi qu’un téléski et un télésiège quatre places qui mène au Mont Noble, situé à 2'600 m d’altitude.

Votre domaine skiable a de nombreux atouts n’est-ce pas? Notre domaine skiable de 35 kilomètres comporte plusieurs vrais atouts. Etant situé sur la rive gauche, et donc avec un peu moins de soleil, nous avons l’avantage d’avoir de la neige naturelle toute la saison. Il est donc très rare que nous fassions de l’enneigement artificiel. Un autre avantage provient de nos télésièges à pince fixe équipés d’un tapis d’embarquement. Cela permet de limiter la vitesse et ainsi de faire en sorte que moins de personnes arrivent au sommet au même moment. De ce fait, il y a de l’espace pour que chacun puisse skier en toute quiétude.

89


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page90

Située à 20 minutes de Sion, l’accessibilité de la station est également un plus Nous sommes situés à proximité de Sion, ce qui offre une grande facilité d’accès. De plus, les parkings se trouvent au pied des pistes. C’est donc un lieu idéal pour les familles avec des enfants, mais aussi pour les jeunes. Nous proposons d’ailleurs des navettes gratuites depuis Saint-MartinMase-Vernamiège.

Vos forfaits sont particulièrement avantageux pour les familles et les jeunes. Pouvez-vous nous en dire plus? En effet, nous avons conçu nos forfaits avec une attention particulière pour les familles avec enfants. Ainsi, pour une journée, le 1er adulte paye 100% du prix, le second 80% et les enfants payent entre CHF 14.– et CHF 15.–. Par exemple, un couple avec un enfant payera un total de CHF 97.– s’il arrive à 11h. Une nouveauté pour cette saison est l’abonnement annuel en partenariat avec Anzère, la station se trouvant en face. Celui-ci permet de skier sans limite sur les deux domaines skiables. Nous faisons également partie de l’abonnement Mosaïc qui intègre six stations du Valais central. Celui-ci vise tous les skieurs mais en particulier les jeunes de 18 à 25 ans qui peuvent accéder à l’ensemble de ces domaines skiables pour un montant de CHF 400.– pour l'hiver et l'été. Il nous semble nécessaire de faire davantage de promotion auprès des jeunes qui skient de moins en moins, afin que cette passion puisse être transmise de génération en génération.

Vous ouvrez également vos pistes aux randonneurs tous les jeudi soirs, n’est-ce pas? Tous les jeudis soirs, nous réservons une piste aux randonneurs, afin de leur offrir la possibilité, en toute sécurité et gratuitement, de faire une montée en raquettes ou en peaux de phoque du parking jusqu'au restaurant d'altitude Dzorniva. Plusieurs menus sont à choix sur place pour se requinquer avant de reprendre le chemin de la descente. Ainsi, Mont Noble est considérée comme la capitale de la randonnée nocturne et de nombreuses personnes profitent de cette occasion particulière.

90


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page91

Vous êtes particulièrement actifs en matière de communication Depuis 2009, nous travaillons activement sur notre communication et notre marketing. Nous avons de nombreux avantages qu’il est nécessaire de transmettre, sans compter les nouvelles installations qui représentent un atout majeur. A l’heure actuelle, les personnes se rendant à Mont-Noble sont essentiellement des pendulaires. Cependant, nous souhaitons vivement pouvoir nous ouvrir à l’ensemble de la Suisse romande. Cela nécessite une réflexion sur la question de l’hébergement qui n’est pas suffisamment développé dans notre station. Même si nous nous trouvons à 20 minutes de Sion, il nous semble important d’accroître le nombre de lits, afin de pouvoir répondre à la demande.

TÉLÉ MONT-NOBLE SA La Place 1 B / CH-1973 Nax tele@naxmontnoble.ch / www.naxmontnoble.ch Administration: +41 27 203 73 03 Caisse des installations: +41 27 203 13 44 Restaurant d'altitude la Dzorniva: +41 27 203 13 45

91


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page92

Jungfrau, Aletsch, Bietschhorn Les joyaux alpins du Patrimoine Mondial de l’UNESCO Le Valais renferme un trésor bien connu de ses autochtones et qui remporte un succès toujours plus grand dans le monde entier. Visite guidée d’un site classé au patrimoine mondial de la nature. La région des abords du glacier d’Aletsch, du Bietschhorn et de la Jungfrau est classée au Patrimoine mondial de la nature, une distinction attribuée par l’UNESCO. Cette reconnaissance n’est pas qu’une première pour la région sise au pied du plus long glacier du monde, c’est aussi un signe fort pour les prochaines générations en faveur du respect de notre environnement.

Glacier d’Aletsch

92


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page93

L’UNESCO et la protection du patrimoine culturel et naturel C’est en 1972, sept ans après la requête déposée par la conférence de l’Unesco, que son Assemblée générale adopte la «Convention pour la protection du patrimoine mondial pour la culture et la nature». Le patrimoine mondial différencie par là très clairement les biens culturels de bien naturels, étant entendu que les deux peuvent tout à fait être liés. 151 états, dont la Suisse, ratifient cette convention et confèrent à la communauté internationale la tâche de veiller à l’intégrité des beautés régionales.

Glacier d’Aletsch

Balade dans la région d’Aletsch

Sur les 691 sites naturels et culturels, répertoriés en 2001, quatre sites culturels helvétiques sont intégrés au patrimoine mondial. Il s’agit de la vieille ville de Berne, du domaine collégial de l’Abbaye de St-Gall, du monastère des bénédictins St. Johann à Münstair, en Engadine et des trois châteaux de Bellinzone. La région comprise entre la Jungfrau, Aletsch et le Bietschhorn est quant à elle le premier site naturel alpin à être couché sur la liste de l’Héritage Mondial. Le Sphinx (3’571 mètres): une vue imprenable sur le glacier d’Aletsch

Un paysage à couper le souffle L’impression d’être au paradis. Voilà ce que l’on éprouve par un simple regard sur la région d’Aletsch. C’est elle qui a donné naissance et son nom au glacier; là où les neiges éternelles aux éclats d’émeraude se dorent au soleil; là où vit une forêt protégée ennoblie d’arolles et des plus vieux arbres de Suisse. C’est ici qu’il trône en maître et seigneur des lieux et jette un coup d’œil complice à cette nature aux multiples facettes. Il a l’éternité pour lui. Il règne en souverain, ce fameux glacier. La beauté phénoménale du glacier répond, à elle seule, aux critères d’admission. La forêt qui se prosterne devant les neiges éternelles exerce pour sa part une fascination sans cesse renouvelée et comme si cela n’était pas suffisant, les particularités géologiques de la région en font un témoin privilégié de l’époque glaciaire. L’ensemble du décor fait de rochers impressionnants, de paysages saisissants et d’écosystèmes alpins d’une richesse incomparable est tout simplement époustouflant.

Un paradis touristique

Le Bietschhorn

La région est naturellement le berceau de plantes et d’animaux rares. Elle pourrait, dans le future, servir de refuge à des espèces en voie de disparition comme les gypaètes barbus. Par ailleurs, une parfaite symbiose entre l’homme et la nature est susceptible de donner un nouveau souffle au tourisme dans la région, les programmes de protection de la nature offrant de nouvelles opportunités d’attractions éco-friendly. En effet, protection de la nature et tourisme peuvent aller de pair puisqu’ils soutiennent le même projet, celui de profiter de sites hors du commun. Il y autant de façon de vivre la région Jungfrau-Aletsch-Bietschhorn que de visiteurs. On peut en apprendre beaucoup sur les phénomènes naturels alpins. On peut l’expérimenter seul, en famille ou en groupes. On peut dévaler ses pentes ou profiter tranquillement de ses sentiers cyclables. Les amateurs de sensations fortes peuvent survoler ses paysages magnifiques en parapente ou en deltaplane. On peut enfin flâner sur les sentiers pédestres sillonnant la forêt et, qui sait, observer la faune. Quel que soit votre choix, un séjour dans cette région exceptionnelle restera gravé pour longtemps.

93


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page94

Zermatt, le village de montagne le plus célèbre avec la montagne la plus photographiée au monde La destination Zermatt – Matterhorn est le point de rencontre des alpinistes, des fous de ski, des hédonistes et des amoureux de la nature. Quiconque plonge dans le riche univers de Zermatt sera séduit par ses montagnes impressionnantes.

photo © Leander Wenger

94


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page95

360 kilomètres de pistes attendent les amateurs de sports d’hiver qui peuvent les emprunter du matin à la fin de l’après-midi sur le versant suisse mais aussi italien du Cervin. Un panorama de montagne féérique, des pistes spectaculaires destinées à tous les niveaux, un paysage préservé, un enneigement garanti 365 jours par an offrent une multitude de possibilités aux amateurs de sports d’hiver de tous niveaux. Le domaine skiable met à disposition des débutants, de ceux qui reprennent le ski et des familles, de nombreuses remontées mécaniques adaptées à leur niveau ainsi que des pistes d’exercice pour leurs permettre de faire leurs premiers essais ou pour améliorer leur technique. La région de montagne ensoleillée autour de Zermatt et les sommets enneigés invitent à pratiquer le ski mais également la luge ou à s’adonner à une randonnée hivernale ou à une excursion en raquettes. Des chemins de randonnée hivernale et des sentiers de raquettes à neige bien balisés mènent à des hameaux enneigés, des terrasses panoramiques baignées de soleil et des vues historiques. Une gastronomie d’exception attend nos hôtes dans le village ainsi que le long des sentiers de randonnée et des pistes de ski dans les montagnes: 17 restaurants totalisent 238 points Gault Millau et 3 étoiles Michelin.

Highlights Soirée en refuge et luge Au cœur de l’univers de montagne unique de Zermatt, une soirée valaisanne traditionnelle avec un accompagnement musical est incontournable. Vous pouvez ensuite terminer votre soirée par une promenade aux flambeaux ou une descente en luge vertigineuse vers Zermatt. photo © Iglu Dorf GmbH

Iglu Lunch Fondue Trajet à bord du train à crémaillère jusqu’à Rotenboden, suivi d’une visite du village d’igloos, d’une fondue Iglu et d’une boisson chaude.

Dining with the stars Vue spectaculaire depuis la coupole de l’observatoire sur le Gornergrat et découverte de l’univers nocturne – en compagnie d’un astronome de l’Université de Berne ou de Genève. Dégustation d’une fondue chinoise à discrétion et initiation à la carte du ciel avec des mythes et des légendes grecques.

Events Horu Trophy Tournoi anniversaire

Nouveautés hiver 2015/16 Nouveau télésiège du Hirli Le téléski Hörnli était en service de 1962 à avril 2015. Pour la saison d'hiver 2015/16, le téléski sera remplacé par un télésiège à six places. Il parcourra une distance de 2,1 kilomètres. Outre cette nouvelle installation, un autre tracé de la piste et un vaste système d’enneigement sont également prévus. Ces aménagements contribueront à accroître l’attractivité du domaine skiable Schwarzsee.

Wifi gratuit sur l’ensemble du domaine skiable de Zermatt Toutes les stations de la Zermatt Bergbahnen AG sont équipées du WiFi gratuit. Lorsqu’un hôte se connecte au WiFi, apparaît alors une page de bienvenue ou «splash». Sur celle-ci, divers contenus sont mis à la libre disposition des utilisateurs, notamment une carte panoramique interactive ou les prévisions météorologiques mais aussi l’accès à leur page facebook spécifique.

Application guide de ski L’élément phare de cette application reste la fonction de navigation grâce à laquelle les hôtes se localisent sur le domaine et se laissent guider vers un lieu défini. L’application calcule l’itinéraire des utilisateurs selon les possibilités de déplacement entrées au préalable et fournit des données constamment actualisées comme les heures d’ouverture des remontées, des restaurants et le bulletin météorologique.

JE 14 janvier 2016 – DI 17 janvier 2016 Pour son 25ème anniversaire, Horu Trophy a prévu quelque chose de spécial. Le déjeuner de gala, qui a lieu habituellement en deux groupes le vendredi, sera remplacé pour cette édition anniversaire par une grande soirée de gala le vendredi qui réunira toutes les équipes.

Matterhorn Ultraks – Skialp SA 2 avril 2016 En 2016, la troisième édition du Ski Mountaineering – Event Matterhorn Ultraks aura lieu le 2 avril. Les courses de ski-alpinisme sont intenses, techniques et exigeantes.

Zermatt Unplugged MA 5 avril 2016 – SA 09 avril 2016 Festival de musique entre les sommets: au Zermatt Unplugged, vous serez assis dans les premiers rangs pour vivre cet événement musical au plus près. Avec plus de 40 concerts, ce qui fut un jour un petit festival s’est établi comme un événement de dimension internationale.

Patrouille des Glaciers MA 19 avril 2016 – SA 23 avril 2016 La Patrouille des Glaciers (PDG) est un événement culte du ski-alpinisme avec des parcours menant de Zermatt à Verbier via Arolla. Il s’agit un véritable tour de force pour les équipes participantes. La compétition a lieu tous les deux ans. Vous trouverez de plus amples informations au sujet des vacances de ski inoubliables à Zermatt sur le site: www.zermatt.ch/fr

95


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:34 Page96

Zermatt, das berühmteste Bergdorf mit dem meistfotografierten Berg der Welt In der Destination Zermatt – Matterhorn treffen sich Alpinisten, Skifans, Genussmenschen und Naturfreunde. Wer in die facettenreiche Welt von Zermatt eintaucht, wird in den Bann der eindrücklichsten Bergwelt gezogen.

360 Pistenkilometer erwarten Wintersportler, welche die Pisten sowohl auf der Schweizer als auch auf der Italienischen Seite des Matterhorns von morgen früh bis in den späten Nachmittag befahren können. Riesige Berge, spektakuläre Abfahrten aller Schwierigkeitsgrade, unberührte Hänge und Schneesicherheit an 365 Tagen im Jahr bieten nicht nur den Profis unter den Wintersportlern eine Vielfalt an Auswahl. Auch für Anfänger, Wiedereinsteiger und Familien stehen im Skigebiet zahlreiche Anfängerlifte und Übungspisten bereit, um erste Schwünge zu erlernen oder die Technik zu verbessern.

photo © Restaurant Blue Lounge

photo © Michael Portmann

photo © GGB

Das sonnenverwöhnte Berggebiet rund um Zermatt zieht mit seinen weissen Aussichtsbergen aber nicht nur Skifahrer in seinen Bann. Auch Freunde des Schlittelns, Schneeschuhlaufens und Winterwanderns kommen auf ihre Rechnung. Die präparierten Winterwanderwege und Schneeschuhrouten führen zu verträumten Weilern und sonnenreichen Aussichtsterrassen mit panoramahaften Ausblicken und historischen Einblicken. Hochstehende Gastronomie verzaubert unsere Gäste an Winterwegen und Skipisten in den Bergen und im Dorf: 17 Restaurants vereinen insgesamt 238 Gault Millau-Punkte, sowie 3 Michelin Sterne.

96


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page97

News zum Winter 2015/16

photo © Michael Portmann

Neubau Sesselbahn Hirli Der Skilift Hörnli war von 1962 bis im April 2015 in Betrieb. Auf die Wintersaison 2015/16 weicht der Skilift einer 6-er Sesselbahn. Die Sesselbahn überwindet eine Strecke von über 2.1 Kilometer. Nebst der neuen Bergbahn entstehen auch eine neue Pistenführung und eine flächendeckende Beschneiungsanlage. Dies führt zu einer enormen Attraktivitätssteigerung des gesamten Skigebiets Schwarzsee.

photo © Michael Portmann

Kostenloses WLAN im Skigebiet Zermatt Alle Stationen der Zermatt Bergbahnen AG sind mit kostenlosem WLAN ausgestattet. Sobald sich ein Gast ins WLAN einwählt, erscheint die Willkommens- oder “splash”-Page. Auf dieser Seite stehen dem User diverse Inhalte frei zur Verfügung, zum Beispiel die interaktive Panoramakarte, die Wettervorhersagen oder Zugang zur eigenen Facebook Seite.

Events

Skiguide app

Horu Trophy Jubiläums Turnier

Das Herzstück der kostenlosen App stellt die Navigationsfunktion dar, mit welcher sich Gäste im Gebiet orten und an einen Ort leiten lassen können. Die App berechnet die Routen gemäss dem hinterlegten Fahrkönnen des Users und greift stets auf aktuelle Daten, wie Öffnungszeiten der Bahnen, Restaurants und des Wetterberichts, zu.

DO, 14. Januar 2016 – SO, 17. Januar 2016 Zum 25. Jubiläum hat sich die Horu Trophy etwas Speziells ausgedacht. Das Mittag – Gala – Essen, welches jeweils am Freitag in zwei Gruppen stattfand, wird im Jubiläumsjahr ein grosses Freitag – Abend – Gala – Dinner für alle Teams zusammengefasst.

Matterhorn Ultraks – Skialp

Highlights Hüttenabend und Schlittelplausch Inmitten der einzigartigen Bergwelt Zermatts ist ein traditioneller Walliser Abend mit musikalischer Begleitung ein Muss. Umrahmen Sie den Hüttenabend mit einem Spaziergang bei Fackellicht oder einer rasanten Schlittenfahrt nach Zermatt.

Iglu Lunch Fondue Fahrt mit der Zahnradbahn bis Rotenboden. Anschliessender Besuch des Igludorfes mit einem Iglu Fondue, heissem Getränk und Iglu-Dorf Besichtigung.

Dining with the stars Spektakuläre Ausblicke aus der Kuppel des Observatoriums auf dem Gornergrat. Das gibt Einblick in das nächtliche Universum – in Begleitung eines Astronomen der Universität Bern oder Genf. Dazu gibt es Fondue Chinoise à discretion und Erzählungen zu den Namen der Sternbilder griechischer Mythen und Sagen.

SA, 02. April 2016 2016 wird die dritte Ausgabe des Ski Mountaineering – Event Matterhorn Ultraks gefeiert, welches am 2. April stattfindet. Die Tourenrennen sind intensiv, technisch und wild.

Zermatt Unplugged DI, 05. April 2016 – SA, 09. April 2016 Musikfest zwischen Gipfeln: Am Zermatt Unplugged sitzen Sie in der ersten Reihe und erleben Musikgrössen hautnah. Mit mehr als 40 Konzerten hat sich das einst kleine Musikfestival zum international beachteten Event etabliert.

Patrouille des Glaciers DI, 19. April 2016 – SA, 23. April 2016 Die Patrouille des Glaciers (PDG) ist Kult in der Disziplin der Skitourenrennen, das von Zermatt über Arolla nach Verbier führt. Eine Parforce – Leistung für Team – Wettkämpfer. Das Rennen findet alle zwei Jahre statt. Mehr Informationen zu unvergesslichen Skiferien in Zermatt finden Sie unter: www.zermatt.ch

MATTERHORN SPORT

Bahnhofstrasse 78 • CH-3920 Zermatt Tel. +41 27 967 29 56 • Fax +41 27 967 69 16 info@matterhornsport.ch • www.matterhornsport.ch 97


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page98

Zermatt, the most famous mountain village with the most photographed mountain in the world

photo © Michael Portmann

Alpinists, mountaineers, ski fans, pleasure-seekers and nature lovers all assemble in the destination ZermattMatterhorn. Anyone diving into the rich, multifaceted world of Zermatt will be drawn into the sphere of the most impressive mountain world anywhere. photo © Leander Wenger

photo © Michael Portmann

photo © Kulmhotel Gornergrat

360 kilometres of pistes await winter sportsmen and women, who can ski the pistes on both the Swiss as well as the Italian sides of the Matterhorn from early morning to late afternoon. Breath-taking Alpine scenery, spectacular downhill runs for every level of ability, pristine slopes and 365 days of guaranteed snow each year offer a large variety of enjoyable activity not only for the professionals among the winter sports enthusiasts. In the ski region there are also countless beginner lifts and practice pistes for learning the first turns and improving technique for everyone from to those who are returning to the sport and families.

98

However, the sun-soaked mountains surrounding Zermatt do not only lure skiers with their white mountains with superb viewpoints but likewise others for sledging, iceskating and winter hiking as well. The prepared winter hiking trails and snowshoe routes lead to snowy hamlets and sunny lookout terraces with panorama-like views and historic insight. Superior gastronomy enchants our guests along the winter paths and ski pistes in the mountains and in the village: 17 restaurants have collected a total of 238 GaultMillau points and 3 Michelin stars.


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page99

Winter 2015/16 News

EVENTS

New Hirli Chairlift The Hörnli ski lift operated from 1962 to April 2015. That lift is making room for a 6-seat chairlift in the winter season 2015/16. The chairlift travels along a cable stretching over 2.1 kilometres. Besides the new mountain lift, a new piste route and a complete encompassing automated snowmaking system are also now installed. The result is an enormous increase in the attractiveness of the entire ski area on the Schwarzsee side.

Horu Trophy Jubilee Tournament

All of the stations of the Zermatt Bergbahnen AG are now equipped with free WiFi. As soon as a guest signs into the WiFi, a welcome or splash page appears. On this page, users have various content available at no cost. For example, there is an interactive panorama map, the weather forecast or access to one’s own Facebook page.

DO, 14. January 2016 – SO, 17. January 2016 To mark its 25th jubilee, the Horu Trophy has come up with something special. The midday gala dinner, which previously took place in two groups on Friday, is now a major Friday evening gala dinner with all of the teams brought together in this jubilee year.

Skiguide App

Matterhorn Ultraks – Skialp

The heart of this free app is the navigation function, which helps guests find their current location in the area and then be guided to a location. The app determines the routes using the user’s saved skiing ability and accesses current information, such as the opening hours of the lifts and restaurants along with the current weather forecast.

SA, 2 April 2016 2016 marks the third edition celebrating the Matterhorn Ultraks Ski Mountaineering Event, which takes place on 2 April. The ski touring races are intensive, technically challenging and wild.

Free WiFi in the Zermatt Ski Area

Zermatt Unplugged TU, 5 April – SA, 9 April 2016 A music festival between the peaks: At the Zermatt Unplugged, you sit in the first row and experience music very close. With more than 40 concerts, this once little music festival has established itself as an important international event.

Patrouille des Glaciers TU, 19 April – SA, 23 April 2016 The Patrouille des Glaciers (PDG) is the cult discipline in the ski touring races, which goes from Zermatt to Verbier via Arolla. A par force performance for team competition. The race takes place every two years. You can find more information about unforgettable ski holidays in Zermatt at: www.zermatt.ch/en

Highlights A Hut Evening with Sledging: In the middle of Zermatt’s mountain world, a traditional Valais evening with musical accompaniment is a must. Frame your hut evening with a walk by torchlight or a swift sledge run to Zermatt.

Iglu Lunch Fondue: Travel by cog railway to Rotenboden. Follow with a visit to the Igloo Village, enjoy an Igloo Fondue, a hot drink and a tour of the Igloo Village.

Dining with the stars: Enjoy a spectacular view from the dome of the observatory at Gornergrat. This provides insight – literally – into our nightly universe – in the company of an astronomer from the University of Bern or Geneva. In addition, there is Fondue Chinoise at discretion and stories about the names of the stars from Greek myths and sagas.

99


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page100

INTERVIEW

François Genoud, Président de la Ville de Sierre

« Sierre bénéficie d’un positionnement géographique, d’un environnement et d’un climat sans pareil» Située au cœur du Valais, à proximité de Crans Montana et du Val d’Anniviers Sierre regorge de nombreux atouts. Avec près de 300 jours d’ensoleillement par année, elle bénéficie d’un climat unique. En témoigne son surnom «la cité du soleil». Leader en production vinicole, elle est également la capitale suisse du vin. Composée de plus de 16’000 habitants, elle propose de nombreuses activités touristiques et culturelles, et d’une économie riche et variée. En somme, il y fait bon vivre. Et c’est pourquoi nous sommes allés à la rencontre du Président de la Ville, François Genoud, qui nous a fait part de ses projets et de ses souhaits.

© D. Emery / Photo-genic.ch

Sierre © free dahu

100


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page101

Comment êtes-vous arrivé à la Présidence de la Ville? Pouvez-vous nous raconter votre parcours? Mon engagement politique est en réalité un concours de circonstances qui ne correspond pas à un projet de carrière, même si c’est une activité que je mène avec grand plaisir. Il s’agit d’une vocation tardive qui m’est arrivée à l’âge de 48 ans, lorsque je me suis inscrit sur la liste pour le Conseil général. Au bout d’une législature, il m’a été proposé de passer à l’exécutif. Je suis donc devenu vice-président, puis candidat à la présidence.

Vignoble sierrois

Sierre, de par son positionnement géographique, regorge de nombreux atouts, n’est-ce pas? Sierre bénéficie d’un positionnement géographique, d’un environnement et d’un climat sans pareil. Il est important de rendre à la nature ce qu’elle offre. Notre chance est d’avoir le nombre de jours d’ensoleillement record de Suisse, ce qui explique que Sierre est appelée la cité du soleil. De plus, sa situation est idéale. Très bien desservie par les différents réseaux de transports, la Ville de Sierre jouit d’une position centrale au cœur du Valais.

Parc naturel de Finges

Vous avez certainement des priorités pour Sierre. Lesquelles? Mon cheval de bataille est le réaménagement du centre-ville. Un travail d’équipe est mené depuis plus de 10 ans pour mettre en place un plan directeur évolutif de l’aménagement du centre-ville. Celui-ci est suivi étape par étape en fonction des budgets. Qu’il avance est une de mes priorités.

Zone industrielle de Daval

Un autre projet est la place que Sierre occupe dans l’Agglomération Valais Central. Après un premier échec, nous travaillons actuellement avec Sion, ainsi que 18 autres communes, pour construire l’agglomération du Valais central. Cela permettra de coordonner au mieux tous les travaux, notamment les questions de mobilité, mais également l’aménagement du territoire que les communes ne peuvent désormais mener seules.

101


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page102

INTERVIEW

Quant aux caractéristiques économiques de Sierre, lesquelles sont-elles? Depuis près d’un siècle, l’économie de Sierre est très orientée sur l’industrie de l’aluminium qui offre aujourd’hui 1500 places de travail. Nous avons confiance en ces entreprises. Cependant, leur statut est fragile. Installées à l’origine pour des raisons d’hydroélectricité qui permettaient une fabrication à un moindre prix, leur situation a changé. Celles-ci ne s’occupent plus que de la transformation du produit. Il y a donc un potentiel risque de délocalisation. Parallèlement, d’autres secteurs se sont développés. En témoigne le Techno-Pôle, premier de Suisse dédié aux technologies de l’information et représentant 500 emplois aujourd’hui. La formation tient également une place importante avec la HES SO Valais qui se partage entre Sierre et Sion. Quatre filières sont proposées ici. Cela représente 1400 élèves et plus de 200 enseignants, soit un apport économique significatif.

Industrie de l’aluminium

Enfin, la viticulture est primordiale. Sierre est la capitale suisse du vin pour plusieurs raisons: la présence de Vinea, du Château de Villa, haut lieu de dégustation, mais aussi les nombreuses exploitations vinicoles. Soulignons que l’appellation des coteaux de Sierre est la plus grande de Suisse, avec plus de 1000 hectares. Et pour terminer, nous avons inauguré la zone industrielle de Daval en novembre 2015, projet qui a pris beaucoup de temps. Avec 20 hectares de terrain, cet Ecoparc représente la dernière grande ZI qu’il est possible de construire en Valais. Vinea

Techno-Pôle

Zone industrielle de Daval

102


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page103

Bains de Géronde

La vie culturelle et sportive est également riche à Sierre… Rainer Maria Rilke

En effet, nous avons, tout d’abord, la présence de la Fondation Rilke, en raison de la présence de Rainer Maria Rilke à Sierre durant les six dernières années de sa vie. De plus, les Bains de Géronde sont uniques. Existant depuis près d’un siècle, ils ont été rénovés il y a 3 ans. Ce lieu rencontre un grand succès et a été récompensé d’un prix d’architecture. Parallèlement, nous avons de nombreuses activités culturelles, comme le Théâtre des Halles, et une vie associative dense et variée.

Enfin, comment voyez-vous l’avenir de Sierre? Quels sont les développements à mener?

Parc naturel de Finges

Je vois pour Sierre un développement mesuré avec une population maximale de 20’000 habitants. Il s’agira certainement d’un centre régional important. D’ailleurs, il faut dire que le Valais a un effort important pour se positionner sur le marché européen du tourisme. Le tourisme de plaine est à développer. Sierre est particulièrement bien positionnée. Il est donc tout à fait possible d’y envisager un développement touristique et donc d’hébergements, dans la mesure où nous sommes situés à 30 minutes des stations de montagne. Pour le tourisme d’été, nous bénéficions de nombreux atouts. Nous avons 4 golfs de 18 trous sur un rayon de 15 km, mais aussi de nombreux centres thermaux. Enfin, la présence du parc naturel de Finges est un grand atout. Il s’agit d’une pinède, semblable à celles qui bordent la méditerranée, qui attire de nombreux amoureux de nature. Le tourisme est donc un pan nécessaire à développer.

103


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page104

Atelier d’architecture Eric Papon & Partenaire SA «Guider et orienter nos clients vers le meilleur choix» Fondé en 1979 par Eric Papon, puis transformé en SA en 2002 en y associant des collaborateurs, notamment Eliane Barras et Philippe Zumofen, afin de pérenniser son activité, l’Atelier d’architecture Eric Papon & Partenaire SA est un bureau d’architecte qui se compose actuellement de 15 collaborateurs, actif dans toute la Suisse romande, principalement en Valais. Sa vision de l’architecture se traduit par une volonté d’exprimer les souhaits du maître d’ouvrage dans une architecture contemporaine avec pour fil directeur la recherche d’une cohérence entre le site, le bâti et son espace intérieur. Portrait d’un bureau dynamique, toujours à l’affût de nouveaux challenges, en compagnie d’Eric Papon.

PRESV St-Léonard

104


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page105

Quels sont vos domaines de compétences?

Eliane et Eric Papon en compagnie de Philippe Zumofen

Nous proposons une palette de prestations aussi diversifiée que complète. Nous sommes actifs dans le domaine de la conception, du développement et de la réalisation de projets d’architecture. Si nous devons une partie de notre réputation à la construction de logements, individuels ou collectifs, nous réalisons également des bâtiments administratifs ou pour des entreprises. Autre de nos domaines de compétences, la transformation et rénovation de bâtiments historiques ou de villas familiales, classés ou non. Une activité qui me tient particulièrement à cœur en tant qu’ancien membre de la sous-commission cantonale pour la protection des sites durant près de 20 ans. Nous réalisons également des planifications spécialisées, telles que des plans de quartiers et d’urbanisme. Nous travaillons principalement en mandat complet et ponctuellement avec d’autres partenaires. Clients privés, collectivités publiques, entreprises, caisses de pensions, régies immobilières, etc., nous sommes capables de répondre à tous types de mandats et aimons relever de nouveaux défis. Pour nous, la satisfaction du client est notre priorité.

Quelle vision avez-vous de l’architecture d’aujourd’hui et quelle est votre philosophie? Chaque projet est unique car chaque client à des demandes particulières. J’aime dire que nous sommes les médecins de l’architecture, les clients viennent avec leurs symptômes, c'est-à-dire leurs besoins, à nous de trouver des solutions adéquates. Pour chaque nouvel ouvrage, nous devons toujours remettre en question l’architecture d’aujourd’hui en se posant les bonnes questions. Notre rôle n’est pas d’imposer notre style, bien que reconnaissable et contemporain, mais plutôt de guider et d’orienter nos clients vers le meilleur choix en fonction de leurs besoins mais aussi de l’environnement existant avec pour ligne de conduite la recherche d’une cohérence entre le site, le bâti et son espace intérieur. L’objectif étant de réaliser des espaces bâtis qui soit à l’image de la personne qui y vit et dont l’ambiance globale lui fera ressentir des émotions particulières et un sentiment de bien-être lorsqu’il est chez lui.

105


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page106

L’atelier d’architecture Eric Papon & Partenaire SA, c’est aussi des collaborateurs. Pouvez-vous nous en dire davantage? Nous sommes actuellement 15 collaborateurs dont certains sont dans le bureau depuis plus de 30 ans. Une fidélité qu’apprécient nos clients. Nous formons une équipe diversifiée, dynamique et complémentaire partageant les mêmes valeurs et philosophie de travail. Donnant vie à des projets de nature très variée, nous mettons l’accent sur le travail d’équipe entre chefs de projet, spécialistes de l’exécution et du suivi des travaux de manière à créer des synergies dont bénéficient directement nos clients. Nos savoir-faire et l’expérience acquise en 35 ans d’existence nous ont d’ailleurs permis de nous constituer un réseau de clients fidèles.

Pouvez-vous nous parler de quelques-uns de vos projets emblématiques? Il y a tout d’abord la réhabilitation de l’Hôtel le Terminus à Sierre. C’était très intéressant de pouvoir développer un concept d’architecture devant répondre à une cuisine contemporaine celle de Didier de Courten dans un édifice datant des années 1880. Nous avons conservé les éléments intéressants de l’ancien que nous avons mis en valeur par une architecture contemporaine à l’intérieur. La particularité de ce projet reposait sur le fait qu’il y avait une partie Hôtel, Brasserie et Restaurant gastronomique. Trois secteurs qu’il fallait pouvoir différencier, d’où l’apport de différents styles. Un challenge pour un projet que nous avons dû développer en seulement 5 mois.

Hôtel le Terminus, Sierre

106

ICHV, Sion


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page107

La Cour des Miracles, Sierre

Autre réhabilitation importante, celle du quartier de la Cour des Miracles, à Sierre également. Un ensemble de bâtiments dont les plus anciens datent du 18e siècle. Afin de redynamiser ce quartier historique vétuste, nous avons construit deux nouveaux bâtiments et rénové deux bâtiments existants dans le but de conserver les volumes et tout particulièrement la cage d’escalier d’un des bâtiments qui est magnifique. L’intérieur a été entièrement transformé en appartements dans le respect des normes actuelles. Un projet qui a duré trois ans. Les constructions se sont terminées en 2013 et nous sommes fiers de constater que la population a accueilli très favorablement cette réalisation.

Ces projets prouvent que Sierre garde son charme et son histoire. Une ancienne maison a beaucoup de potentiel, une valeur unique qu’il s’agit de mettre en valeur. Dans un domaine totalement différent, le Techno-Pôle à Sierre, le premier pôle de Suisse dédié aux technologies de l'information avec un centre de séminaires. Nous sommes intervenus sur toutes les phases du projet, du premier bâtiment construit en 1989 à la transformation actuelle de l’ancien foyer d’Alusuisse pour l’agrandissement du Techno-Pôle. C’est assez exceptionnel pour un architecte d’intervenir sur la première cellule et finalement de concevoir tout le plan de quartier d’un projet d’une telle ampleur, le tout sur une période de 27 ans. Aujourd’hui le Techno-Pôle réunit quelque 50 start-up, PME et instituts de recherche, soit plus de 500 personnes qui travaillent sur le site.

Techno-Pôle, Sierre

107


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page108

DPE Electrotechnique SA La société DPE Electrotechnique SA est un bureau d'ingénieurs conseils en électricité actif aussi bien dans la planification d'installations électriques dans le secteur du bâtiment que dans l'automation et l'engineering industriel. Forte d’une solide expérience, elle est capable de gérer tous types de projets dans leur globalité avec pour objectif: la satisfaction du client. Portrait.

108


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page109

Plus de 20 ans d’expérience Fondée en 1992, DPE Electrotechnique SA fêtera l'année prochaine ses 25 ans d’existence. D’une petite structure animée par trois personnes, l’entreprise a toujours su croître en fonction du marché et de la conjoncture. Elle compte actuellement une quinzaine de collaborateurs, dont une majorité d'ingénieurs. Situé depuis toujours à Sierre, ce bureau d’ingénieurs a ouvert en 2010 une succursale à Bulle afin de se rapprocher de ses clients. Active aujourd’hui dans toute la Suisse, et notamment en Suisse romande, elle réalise également des mandats en dehors des frontières nationales.

Des savoir-faire reconnus Depuis près de 25 ans, DPE Electrotechnique SA met au service de ses clients ses compétences de spécialiste de l’ingénierie électrique. Outre les mandats spécifiques, elle propose des expertises et solutions globales comprenant l’étude, la conception, la réalisation, la programmation et la mise en œuvre. Dans le domaine de la planification d'installations électriques, qu’il s’agisse d’un nouvel ouvrage ou de transformations, le bureau réalise des études de projet complètes et offre un panel de prestations permettant de couvrir l’ensemble des domaines du bâtiment touchant à l'électricité: installations à courant fort ou faible, domotique, réseaux informatiques, éclairage, installations photovoltaïques, etc. Des savoirfaire qui lui ont permis de réaliser des projets d’envergure pour des ouvrages aussi variés que des hôpitaux, des centres commerciaux, des banques ou encore de nombreux centres scolaires. Le bureau d’ingénieurs sierrois travaille aussi pour d’importants projets immobiliers, notamment dans le secteur du luxe à Verbier et Crans-Montana.

DPE Electrotechnique SA offre également des compétences de pointe dans le domaine de l’automation et l’engineering industriel pour des installations neuves ou le retrofit d’installations existantes. Le bureau accompagne le client à chaque étape de son projet en réalisant des prestations comprenant l'engineering électrique, la conception de schémas électriques, la programmation d’automates, d’écrans de commande et de superviseurs, la mise en service ou encore l’optimisation de machines et de processus. Outre l’application de ses savoir-faire pour l’industrie, DPE Electrotechnique SA s’est spécialisée depuis de nombreuses années dans les domaines de l'eau et de l'énergie. A même de réaliser des installations clés en main, elle procède à l’automatisation et à la télégestion de réseaux d'eau potable, de stations de pompage ou encore d'usines de potabilisation et développe également ses savoir-faire dans des projets de traitement des eaux usées. «Nous avons notamment participé à la rénovation de l’usine des Gonelles à Vevey, il y a 4 ans. Un projet complexe qui a mobilisé l’ensemble des compétences du bureau, puisque nous nous sommes occupés de l'engineering électrique et de l’automation depuis les phases d'étude jusqu’à la mise en service. Nous avons également géré toute la partie bâtiment avec notamment la conception des plans, les appels d'offres et la direction des travaux», précise Pierre-Alain Gabbud, administrateur de la société.

109


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page110

Zoom sur la petite hydraulique DPE Electrotechnique SA est également active sur le marché de la petite hydraulique pour des puissances allant tout de même jusqu'à 2MW. Elle intervient pour concevoir l’automation de nouvelles installations et dans le cadre de rénovations de systèmes de contrôlecommande existants. Cette activité complète parfaitement le savoir-faire de l'entreprise en matière de gestion de réseaux d'eau potable, puisque ces installations de turbinage permettent de valoriser l’énergie à disposition dans les réseaux d'adduction d’eau. Ce lien entre gestion des eaux et énergie est encore plus étroit dans le cadre des projets de pompage-turbinage pour lesquels l'entreprise est également compétente. Elle a en effet exécuté un tel projet avec 2 pompes-turbines d'une puissance totale de plus de 200kW en début d'année. La centrale hydro-électrique de Rivaz, pour Romande Energie compte également parmi les derniers projets réalisés.

Ces dernières années, le bureau sierrois a acquis de larges compétences dans les différents domaines du secteur routier et autoroutier. Il effectue l'engineering et l'automation notamment de l'éclairage, la ventilation et la signalisation. Particulièrement sollicité par l’Office fédérale des routes, il a dernièrement réalisé la signalisation routière de la tranchée couverte de Sion et travaille actuellement sur l’achèvement du réseau autoroutier dans le haut-Valais.

L’expertise au service du client «En tant que véritable bureau d’ingénieurs, notre principale force est de pouvoir concevoir un projet et de le réaliser jusqu’au bout, et ce même dans des délais très courts. A l’écoute de nos clients, nous sommes capables de leur proposer des solutions globales et innovantes qui vont bien au-delà de leurs attentes», explique Pierre-Alain Gabbud. Grâce à un large panel de compétences et à une équipe motivée, expérimentée et disponible, DPE Electrotechnique SA est en mesure de proposer à ses clients toutes les prestations nécessaires à la concrétisation de leurs projets, même les plus complexes.

110


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:55 Page111

Quelques réalisations marquantes: Automation et engineering industriel Eau et énergie: • Usine des Gonelles - Traitement de l'eau du lac, 4 étapes de traitement, débit max. 1800m3/h, SIGE, Vevey • Usine du Prieuré - ozonation, SIG, Genève • Plus de 50 usines de traitement d'eau pour Membratec SA • Télégestion des réseaux d'adduction d'eau potable pour plus de 40 communes • Plus de 10 installations de turbinage pour GASA Hydro SA Routes et autoroutes: • Tunnels de Tourtemagne, Riedberg, Viège et Eyholz: Lots signalisation (en cours) • Tranchée couverte de Sion: Lots signalisation, pompage et SETEC • Tunnel de Regrouillon: Lots éclairage, ventilation et DIV Industrie • Tendeuses 4 et 6, Constellium • Machine à Rolle, Swisspor • Nouvelle fonderie et centre européen de recherche, Novelis • TGBT hôpitaux de Sion et Sierre

Planification d'installations électriques • Meubles Pesse – Agrandissement et rénovation, Monthey • Boulangerie Zenhäusern – Nouveau centre de production, Sion • UBS – Plus de 10 succursales dont Sion, Sierre, Verbier et Crans-Montana • Raiffeisen – Succursales de Miège et Grône • BCVs – Succursale de Sierre • Centralisation de Provins, Sion • HEVs, Sierre • Clinique romande de réadaptation (SUVA), Sion

Rue du Manège 25 | Case postale 290 | CH–3960 Sierre Tél. +41 27 452 30 00 | Fax +41 27 452 30 02 info@dpe.ch | www.dpe.ch

111


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:42 Page112

Renggli Architectes Des professionnels de l’architecture œuvrant pour l’avenir de leur région Renggli Architectes est avant tout un bureau composé de vrais professionnels de l’architecture et de l’urbanisme. En activité depuis plus de quarante ans à Sierre, il a toujours été au fait des dernières innovations et est intervenu sur des types de projets extrêmement variés. L’architecture est alors synonyme de passion et d’aventure humaine avant tout. Patrick Renggli, architecte EPF, est fier de pouvoir œuvrer pour le développement de sa ville natale et de son canton. Pour en savoir plus, Bien Vivre est allé à sa rencontre. © Stephan Offermann

112


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:47 Page113

Un expert de l’architecture et de l’urbanisme Grâce à une expérience de plus de quarante ans, Renggli Architectes est un bureau qui offre une gamme complète de prestations pointues. «Nous travaillons dans tous les domaines de l’architecture et de l’urbanisme, mais aussi dans l’expertise immobilière», explique Patrick Renggli. Avant-projets, projets, perspectives vidéos, planifications, exécutions, détails, coordination, surveillances et expertises sont autant de compétences que l’équipe maîtrise. La promotion d’objets immobiliers fait également partie du savoir-faire du bureau. Renggli Architectes intervient également sur des projets de construction et de rénovation extrêmement variés, tant dans le domaine public que privé, et ce toujours avec une grande qualité d’exécution. Les villas, les immeubles résidentiels, les bâtiments culturels ou industriels, historiques ou modernes mais aussi l’architecture d’intérieure n’ont pas de secret pour ce bureau d’architectes.

Une ligne architecturale mêlant créativité et harmonie Le bureau tend à suivre une ligne architecturale contemporaine, bien qu’il s’adapte à des projets très variés. «Nous tentons de travailler avec des volumes que l’on cherche à assembler en mêlant créativité et harmonie», confie Patrick Renggli. Cela dit, le bureau s’adapte aux souhaits de ses clients. Il intervient autant en plaine qu’en altitude et peut réaliser une villa design, tout comme un chalet contemporain. Plusieurs projets ont d’ailleurs été publiés dans des revues contemporaines de renom aussi bien nationales qu’internationales.

© Renggli Architectes

© Stephan Offermann

© Renggli Architectes

Une philosophie de travail: le dialogue et la confiance Le dialogue est le fil conducteur du travail mené par le bureau. «Il est nécessaire d’établir une relation de confiance avec le client afin de le guider au mieux dans ses choix, mais aussi pour assurer que l’exécution corresponde à ses souhaits», confie Patrick Renggli.

© Renggli Architectes

Ainsi, il s’agit d’une équipe disponible et à l’écoute, prête à proposer des solutions innovantes, esthétiques et dans le respect du cadre financier. Et c’est le souci du détail qui prime, du projet aux finitions, afin que la réalisation soit au plus près de la conception initiale.

113


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:47 Page114

Une équipe pluridisciplinaire

© Sophie Kellenberger

Le bureau Renggli Architectes est composé d’architectes, de dessinateurs, de chefs de chantiers, d’une secrétaire et d’une apprentie. Tout le monde participe à chaque projet et y travaille du concept jusqu’à sa réalisation finale. Ainsi, les architectes interviennent lors de la conception, puis transmettent le dossier aux dessinateurs et chefs de chantiers pour la phase d’exécution. Le dialogue entre les deux équipes est permanent tout au long de la réalisation ce qui garantit une haute qualité d’exécution. © Sophie Kellenberger

© Renggli Architectes

L’architecture synonyme de passion et d’aventure humaine L’architecture est avant tout synonyme de passion et d’aventure humaine pour le bureau. En témoigne les dires de Patrick Renggli: «Les projets individuels sont particulièrement intéressants sur le plan humain car on contribue à réaliser un rêve et la confiance qui s’installe est toujours pleine de richesses». Le métier d’architecte doit également être vu comme une participation à la transformation du paysage urbain de demain.

114

© Renggli Architectes


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:47 Page115

© Ansana Design

© Ansana Design

© Renggli Architectes

A l’avenir, maintenir une taille humaine et s’adapter aux évolutions A l’avenir, le bureau souhaite poursuivre sur sa voie actuelle, à savoir lancer des promotions qui lui tiennent à cœur, en particulier dans l’habitation. Mais aussi, son vœu est de développer des projets attractifs qui sortent de l’ordinaire. Renggli Architectes compte maintenir la taille de son équipe ce qui lui permettra de privilégier une relation humaine et personnalisée avec sa clientèle, tout en intervenant dans tous les domaines de l’architecture. Le bureau évoluera en fonction des différentes innovations architecturales et compte bien poursuivre sur cette lancée.

© Renggli Architectes

115


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page116

Melly Meubles SA 50 ans au service de sa clientèle Spécialisée dans l'ameublement, Melly Meubles SA c’est un choix élargi de mobilier du classique, au contemporain sans oublier les meubles d'antiquité. Fondée en 1962, l’entreprise familiale située à Sierre vous accueille sur 3’000 m² de surface de vente et vous fait profiter d’un savoir-faire et d’un dévouement unique qui a fait ses preuves.

116


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page117

Des origines à nos jours C’est en octobre 1962, un diplôme de tapissier-décorateur en poche, qu’André Melly reprend le commerce de meubles de M.Roger Berclaz. Anticipant une extension de Sion et des stations touristiques environnantes, il décide en 1968 de construire sa propre entreprise à la route de Sion. Treize années plus tard, face à un succès grandissant, le magasin s’agrandi, dotant ainsi Melly Meubles SA d’une surface de vente de 3'000 m2 répartie sur cinq étages.

Un large panel de compétences pour votre intérieur Spécialisée dans l'ameublement, Melly Meubles SA propose un choix élargi de mobilier du classique, au contemporain en passant par la gamme montagne, sans oublier les meubles d'antiquité. Au troisième étage, un large choix de literie de grande qualité est proposé, dont la marque 100% made in Switzerland Bico, avec la garantie d’un sommeil sain et profond. Le magasin offre aussi toute une gamme de services pour l'aménagement, la décoration et la personnalisation de vos intérieurs: vente et fabrications de rideaux, pose de stores, conseil d'agencement et prise de mesures à domicile, fabrications de galettes, de coussins de décoration, etc. Elle est également à même de se charger de la restauration de meubles et propose certains meubles de son assortiment dans des exécutions "sur mesure".

Le service du client avant tout La philosophie de Melly Meubles SA: servir avant de se servir. Loin de toute course au profit, ce véritable artisan commerçant déploie ses savoir-faire avec pour seul et unique objectif: conseiller le client. Souriant et à l’écoute, les conseillers spécialisés de Melly Meubles SA travaillent avec passion pour aiguiller le client vers la meilleure solution qui soit en fonction de ses besoins, de ses attentes et de son budget. La livraison est toujours effectuée avec le plus grand soin et l’entreprise assure un service aprèsvente rapide et de qualité. Un dévouement unique depuis plus de 50 ans qui a permis à l’entreprise de se constituer une clientèle fidèle qui traverse les générations.

Une entreprise familiale Si depuis 50 ans le succès est au rendez-vous pour Melly Meubles SA, c’est sans nul doute grâce à ses employés. Une équipe de sept collaborateurs passionnés et fidèles dont André Melly ne s’éloignerait pour rien au monde malgré ses 80 printemps. «Cette entreprise, c’est toute ma vie. Une merveilleuse aventure. Je suis attaché à ma clientèle et à mes employés comme à une deuxième famille». Si aujourd’hui André Melly préside toujours le comité d’entreprise, c’est son neveu, Olivier Salamin qui dirige Melly Meubles SA. Une entreprise familiale pour qui l’avenir s’annonce verdoyant.

Melly Meubles SA Route de Sion 78 • CH-3960 Sierre Tél. +41 27 455 03 12 • Fax +41 27 455 52 61 info@mellymeubles.com • www.mellymeubles.com

117


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page118

ALPES ET LAC SA Rue de la Dixence 49 | CH-1950 Sion | Tél. +41 79 35 30 900 | Fax +41 27 322 51 35 | info@alpesa.ch | www.alpesa.ch

Alpes et Lac SA Des constructions novatrices et prestigieuses à Sierre Créée en 1989 par Alexandre Günsberg, Alpes et Lac SA est une société de promotion immobilière active en Valais Central. La spécificité de ses promotions? Des immeubles de haut standing au style incomparable dit «Lumière», à prix abordables. Tour d’horizon de ses activités et zoom sur ses futures constructions sur la commune de Sierre.

118


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page119

Un brin d’histoire C’est en 1989, après 15 ans d’expérience dans la promotion immobilière en Suisse et à l’international, qu’Alexander Günsberg fonde Alpes et Lac SA. Une société créée à l’origine spécialement pour l’achat de l’ancien Hôtel des Alpes à Champex, d’où son nom. Un établissement prestigieux datant de 1895, et qui après avoir connu ses heures de gloire était tombé en faillite. Conscient du potentiel d’un tel édifice, Alexander Günsberg décide d’investir sur cet immeuble situé sur une parcelle de près de 8'000 m2 pour en faire, avec les concours d’un des meilleurs architectes, 49 appartements luxueux et un restaurant gastronomique. Un succès qui lança rapidement la société basée au début à Bâle et ensuite à Sion. Aujourd’hui, Alpes et Lac Sa est active surtout dans la région du Valais Central.

Un concept novateur: l’architecture «Lumière» Si Alpes et Lac SA ne réalise que une ou deux promotions par année, celles-ci se veulent d’une nature exceptionnelle. Le concept d’Alexandre Günsberg: l’architecture «Lumière». Une architecture épurée et moderne, connue des immeubles haut de gamme de la Riviera lémanique, dont la particularité consiste dans le vitrage complet des façades principales. L’intérêt grandiose de ce concept est qu’il permet aux habitants d’utiliser les vastes terrasses – revêtues de la même façon que le sol du living- en tout temps et par tous les temps. Ainsi en hiver, la terrasse devient agrandissement du living en fermant le vitrage extérieur, alors qu’en été, en ouvrant les deux vitrages, le living s’inscrit en prolongation de la terrasse. Un dispositif astucieux et novateur qui apporte également de la luminosité à l’intérieur de l’appartement tout en permettant aux occupants d’admirer la vue extérieure.

Un projet phare à venir Des équipements standards hors normes Alpes et Lac SA offre dans le prix de base de ses appartements des équipements complets, d’une qualité et d’un design supérieurs. Ceux-ci comprennent notamment des doubles murs, deux systèmes de chauffage avec 20% d’énergie renouvelable, un grand cinéma privé de dernière technologie, une cuisine luxueuse, des revêtements de sols haut de gamme, des murs finement talochés ou encore des colonnes de lavage privées. Sans compter que tous les immeubles d’Alpes et Lac SA sont conçus aux handicapés et correspondent aux dernières normes antisismiques valaisannes.

Constructions Rue de France à Sierre «Un projet unique sur la commune» Dans la continuité du style incomparable dit «Lumière» des résidences prestigieuses réalisées ces dernières années par Alpes et Lac SA, la société de promotion immobilière travaille actuellement en étroite collaboration avec la ville de Sierre et l’un des meilleurs bureaux d’architectes valaisans sur le développement d’un projet immobilier à la fois ambitieux, prestigieux et unique à Sierre. S’inscrivant dans le cadre d’une esquisse de quartier, comprenant plusieurs parcelles attenantes pour une superficie totale de 5'000 m2, les constructions novatrices, idéalement situées à proximité du centre-ville, hébergeront des appartements au design moderne et aux équipements de qualité avec de larges verrières permettant de profiter d’une vue paisible. Une part de rêve prochainement accessible à prix abordables, avec un chantier qui devrait débuter d’ici un an environ.

119


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page120

Une destination, deux mondes! Sierre, Salgesch et environs, ainsi que les 5 stations-villages du Val d’Anniviers (Chandolin, St-Luc, Grimentz, Zinal et Vercorin), en Valais central, vous offrent des attractions aussi hautes en couleur que des paysages variés: plaine du Rhône entourée de sommets montagneux, réserves naturelles, villages authentiques, richesses oeno-gastronomiques, mais aussi sports de glisse, trekking, sensations fortes. Laissez-vous surprendre par une ambiance hors du commun, avec des gens vrais, chaleureux, dans un environnement montagnard 100% valaisan! Au plaisir de vous rencontrer à la Source de l’authenticité! Martin Hannart, Directeur Sierre-Anniviers Marketing

© Alban Mathieu

120


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page121

Ein Ziel, zwei Welten!

One destination, two worlds!

Sierre, Salgesch und Umgebung zusammen mit den 5 Stationen im Val d’Anniviers (Chandolin, St. Luc, Grimentz, Zinal, Vercorin), im Mittelwallis, bieten sowohl bunte Attraktionen wie abwechslungsreiche Landschaften: Rhonetal umgeben von Berggipfeln, Naturschutzgebiete, unberührte Dörfer, reichhaltige Gastronomie, aber auch Wintersport, Trekking, Nervenkitzel.

Sierre, Salgesch and their surroundings, together with the 5 village resorts of the Val d’Anniviers (Chandolin, St-Luc, Grimentz, Zinal and Vercorin), in Central Valais, offer you attractions as colourful as the varied landscapes: the Rhône plain surrounded by towering peaks, nature reserves, authentic villages, and gastronomic and oenological delights, as well as snow sports, hiking and high adrenalin thrills.

Lassen Sie sich durch eine außergewöhnliche Atmosphäre überraschen, mit echten und freundlichen Menschen in einer hundertprozentigen Walliser Bergwelt!

Be surprised by an extraordinary ambience with a people who are warm and true, in a mountain environment which is 100% valaisan!

121


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page122

Sierre-Anniviers Une destination, deux mondes!

122


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page123

Sierre et les villages du vignoble Hébergement La région de Sierre, Salgesch et environs compte 10 établissements hôteliers, 4 campings et 170 logements en parahôtellerie. Des séjours en chambres d’hôtes et à la ferme sont également possibles. Sierre: «la Cité du Soleil» est également surnommée «Sierre l’agréable». Cette petite ville de 15’000 habitants, est composée de vieux quartiers anniviards pittoresques, tout en étant une cité jeune: les Hautes Ecoles et Instituts y accueillent plus de mille étudiants et chercheurs, notamment dans les domaines du tourisme et du high-tech informatique. La région de Sierre compte au nombre de ses fleurons naturels le lac de Géronde et le Parc naturel de Pfyn/Finges où coule le Rhône encore sauvage. Etape gastronomique, capitale viticole, Sierre abrite le siège de la Fédération Mondiale des Grands Concours Internationaux de Vins et Spiritueux. Le Mondial du Pinot Noir y est d’ailleurs organisé chaque année en septembre.

© Alban Mathieu

Salgesch: Petit village viticole et méridional, Salgesch se situe à la frontière linguistique (français-allemand) du Valais, aux portes du parc naturel d’importance nationale de Finges. © Alban Mathieu

© Alban Mathieu

Miège: Idéal pour les randonneurs, Miège est le point de départ idéal pour des promenades ombragées le long des bisses ainsi que sur le plateau de Planige. Veyras: Entre Sierre et la Noble-Contrée, Veyras est un pays inspirateur, propice à la création. Il a été le lieu privilégié des artistes tels que Rainer Maria Rilke, Charles-Clos Olsommer, Maurice Chappaz ou Corinna Bille. Venthône: Site construit d’importance nationale, Venthône possède de nombreux édifices datant du Moyen-âge, dont la Tour de Venthône et le Château d’Anchettes.

123


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page124

Stations et hameaux anniviards Entouré par des sommets de plus de 4’000 mètres d’altitude, le Val d’Anniviers est une vallée alpine qui relie Sierre aux villages de St-Luc, Chandolin, Zinal, Grimentz et Vercorin. Une vallée à la beauté naturelle saisissante et empreinte de traditions fortes. Joyau de la nature avec ses forêts, ses cascades, ses alpages et ses champs de neige, le Val d’Anniviers dispose de toutes les infrastructures touristiques (remontées mécaniques, piscines, wellness, minigolf, tennis, discothèques, garderies pour les petits, etc).

Hébergement La vallée compte 24 hôtels, 11 cabanes de montagnes, 29 logements de groupe et 12 chambres d'hôtes ou BnB, 6 campings et 17 agences de location

La vallée compte une vingtaine de villages et hameaux typés, dont les principaux sont: Chandolin: Autrefois muse des poètes, escale des voyageurs, refuge des hôtes de marque, Chandolin n’a rien perdu de sa superbe. Exposée plein soleil, cette station haut-perchée se profile comme une destination bourrée de charme pour qui cherche la tranquillité aux confins des arolles et des mélèzes. Grimentz: Village typique par excellence, Grimentz est un bijou de culture. Au détour de ses ruelles ornées de géraniums, on participe malgré soi à une plongée dans le Vieux Temps. Son patrimoine, Grimentz l’offre en toute simplicité, à l’occasion d’une visite, d’une discussion, d’une rencontre… St-Luc: Généreusement ensoleillé, St-Luc est une station où il fait bon vivre: animations, infrastructures sportives, nature luxuriante, offres culturelles et sentiment intense de ne plus être très loin du ciel. Vercorin: Le charme et l’authenticité du village de Vercorin vous feront voyager à une autre époque. Porte d’entrée dans la réserve naturelle du Vallon de Réchy «joyau naturel de la région», Vercorin est entouré de nature et son panorama sur les Alpes et la plaine du Rhône en font le balcon du Valais. Zinal: C’est tout au fond du Val d’Anniviers, au pied de la couronne impériale, que se niche la station de Zinal. Entourée des plus hautes montagnes des Alpes, Zinal est l’eldorado des amoureux de la nature dans son plus pur état.

124

© Alban Mathieu


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page125

220 km de pistes, 3 domaines skiables, 1 abonnement Les domaines skiables du Val d’Anniviers sont répartis entre 3 stations de ski: St-Luc/Chandolin, Grimentz-Zinal et Vercorin. Avec un seul abonnement, les skieurs bénéficient d’un accès illimité à ce grand espace de ski de piste et de freeride, dans un décor de haute-montagne hors du commun.

Le Val d’Anniviers accueille les skieurs depuis 1963. Voici quelques faits intéressants: • 220 km de pistes • 46 installations de remontées mécaniques • 80 pistes damées et balisées • 1 domaine freeride surveillé • 1 Avalanche Training Center, 3 snowparks • Plus de 15 descentes de plus de 1’000 mètres de dénivelée • De nombreuses pistes de luge, sentiers raquettes, sentiers de randonnée hivernale • 6 écoles de ski et snowboard • 2 écoles de parapente avec des vols les soirs de pleine lune.

www.sierre-anniviers.ch facebook.com/valanniviers facebook.com/sierretourisme facebook.com/vinumontis

125


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page126

Devantéry Meubles De la poésie dans vos intérieurs Située à Sierre, l’entreprise Devantéry Meubles est spécialisée dans l’agencement d’intérieurs, la décoration et le mobilier. Trois générations et une douzaine de collaborateurs travaillent depuis plus de 60 ans à concevoir des ouvrages sur mesure. A la fois, héritier d’une tradition ancestrale et enfant de la modernité, Devantéry Meubles est proche de la matière, la comprend et lui donne vie. Zoom sur une entreprise qui manie à la perfection le bois, en alliant avec brio imagination et savoir-faire.

Carnotzet à Mex © jbpont.ch

126


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page127

Une histoire de famille

Shoji DM

Voilà 63 ans que Devantéry Meubles offre son habileté et son expérience dans le domaine de l’aménagement d’intérieurs. A l’origine, un homme, Francis Devantéry. Ebéniste de profession, il décide de créer son propre atelier. Il est épaulé par une petite équipe de collaborateurs dynamiques. L’entreprise s’implante en 1952 à Sierre. Aujourd’hui dirigé par Nicolas Devantéry, qui a repris l’affaire familiale en 1999, l’entreprise a su asseoir sa réputation. Né avec les mains dans les copeaux, comme il aime à le dire, ce dernier a accompli différentes expériences post-grade, dont une formation de trois ans auprès d’un architecte d’intérieur lausannois. Ce temps lui a permis de s’ouvrir aux diverses facettes de la profession, allant de la conception à la réalisation finale. Forte d’une belle équipe de collaborateurs, dont le fils de Nicolas Devantéry, Thibauld, qui a hérité de la passion familiale, tout en apportant une touche nouvelle à l’entreprise, exemple sa ligne de billard-table.

© jbpont.ch

Depuis, l’entreprise, active en Valais et en Suisse romande, n’a cessé de s’agrandir, jusqu’à connaître une refonte globale en 2005 sur le même site. Une transformation qui a permis de doubler la surface de l’atelier et d’accueillir des bureaux, un showroom et de larges espaces dédiés à la fabrication. Chalet à Plan-Mayen © photo-genic.ch

L’art du sur-mesure Quel que soit le projet, Devantéry Meubles est capable de relever tous les défis. Disponible et à l’écoute, l’entreprise offre des conseils et un service personnalisé aux particuliers comme aux professionnels, pour des réalisations qui se veulent sur mesure. De la conception à la réalisation, l’entreprise est capable de matérialiser les aspirations les plus insolites. Une maîtrise issue de la tradition de l’ébénisterie que réactualise au quotidien l’entreprise avec la conception de nouveaux objets. Ne limitant pas son expertise à la seule matière du bois, elle marie avec talent des éléments, tels que le verre, le métal, la pierre, les matériaux synthétiques ou encore le textile, pour des créations uniques. Comme l’explique Nicolas Devantéry: «les techniques de la transformation du bois nous permettent d’aller encore plus loin dans les réalisations contemporaines.» Résultat: Des intérieurs contemporains jouant avec les matériaux, les formes et la lumière; et donnant naissance à des espaces où se mêle un mobilier élégant et fonctionnel à un agencement modulable. Ou encore des intérieurs de charme à l’atmosphère d’autrefois, illustrant les connaisances ancestrales et la passion du bois.

127


BV_VS16_int_065-128 13.01.16 09:48 Page128

Une philosophie authentique Chez Devantéry Meubles chaque habitat comporte une dimension bien particulière. Privilégiant une approche personnelle, chaque projet est élaboré à l’image de ses occupants avec une priorité donnée à leur bien-être.

Pascal Optique, Sierre © jbpont.ch

A l’image de véritables artistes, les collaborateurs travaillent avec passion les matériaux pour faire de chaque intérieur un lieu unique où s’insère poésie et joie de vivre. D’ailleurs, quand on demande à Nicolas Devantéry quelle est sa plus grande satisfaction. Il répond tout simplement: «faire du rêve de mes clients une réalité grâce à des intérieurs qui correspondent à leurs aspirations.» Une philosophie qui se retrouve également au niveau de la conception du mobilier. Loin de la simple logique de consommation, Devantéry Meubles accorde une grande importance aux relations humaines. Proche de ses clients, l’entreprise propose un travail de détails personnalisés. Cela en offrant des solutions qui marient esthétique et fonctionnalité tout en étant durable. Café du Nord © jbpont.ch

Rouvinez vins © photo-genic.ch

Chalet à Zinal © jbpont.ch

128


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page129

Lampe Xylodôme lignum © jbpont.ch

Billard-table © jbpont.ch

La virtuosité de la main de l’homme Forte de son expérience, Devantéry Meubles a su, grâce à un team expérimenté, imposer sa touche. Si l’atelier de fabrication est depuis longtemps équipé de machines à commandes numériques des plus performantes, celles-ci ne remplacent en aucun cas la main de l’homme, dont les compétences tiennent une place prépondérante dans l’entreprise. «Il s’agit d’utiliser la précision et la performance des machines tout en gardant le côté manuel de la finition», précise Nicolas Devantéry. Une manière de travailler encore artisanale qu’il s’agit de transmettre aux générations futures, comme en témoignent les apprentis qui évoluent au sein de l’entreprise. Depuis sa création en 1952, la société a formé de nombreux jeunes, dont certains sont aujourd’hui chefs d’entreprises. «Une manière de perpétuer notre savoir-faire et notre amour du bois et ainsi d’assurer la relève», déclare Nicolas Devantéry.

Route de la Mondérêche 18 CH-3960 SIERRE Tél. 027 455 16 72 Fax 027 455 17 88 info@devantery.ch www.devantery.ch

129


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page130

Bonvin & Partners SA Des ingénieurs civils expérimentés pour des constructions clefs en mains! Accompagner les entreprises industrielles dans leurs projets de construction et de rénovation en leur offrant un service clefs en main, telle est la raison d’être de Bonvin & Partners SA. Conçu en 2007 spécialement pour cette prestation, le bureau est le fruit d’ingénieurs civils très expérimentés et innovants. Intervenant comme mandataire unique ou comme entreprise totale, il offre à sa clientèle des solutions techniques et économiques optimales. Interview avec son fondateur, Eric Bonvin, ingénieur civil EPFL aux compétences très pointues. Imo Cavallino © Thomas Jantscher

130


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page131

Le fruit d’ingénieurs civils expérimentés Fondé en 2007, Bonvin & Partners est le fruit d’ingénieurs civils expérimentés et innovants. Celui-ci a été créé dans le but d’accompagner au mieux les entreprises industrielles dans leurs projets de construction ou de rénovation, en développant un concept clefs en mains. Son directeur, Eric Bonvin, également gérant du bureau Louis Bonvin et Fils, dispose de 20 années d’expérience dans son domaine. Diplômé ingénieur civil de l’EPFL depuis 1996, il a développé un savoir-faire extrêmement pointu dans la préfabrication et l’optimisation des systèmes de construction. Accompagné d’une équipe chevronnée, il a déjà de multiples succès à son actif, et a ainsi su gagner la confiance et la satisfaction d’un réseau toujours plus large de clientèle.

Un concept de constructions clefs en main Loin du schéma standard, Bonvin & Partners a développé des prestations globales de construction dédiées avant tout aux entreprises industrielles. Un concept pour le moins original et plutôt unique! Il se positionne ainsi comme seul interlocuteur des réalisations en offrant deux options possibles. Dans la première, il se positionne comme mandataire unique, et devient alors le seul responsable vis-à-vis du maître d’ouvrage, supervisant l’ensemble des travaux. Dans la seconde, il devient une entreprise totale, et gère lui-même le tout via la signature d’un seul et unique contrat. Dans les deux cas, le but est de prendre en charge la globalité des constructions ou rénovations, de leur conception à leur réalisation finale.

Bonvin penthouse © Kristof Van henden

Bonvin penthouse © Kristof Van henden

Imo Cavallino

Imo Cavallino

© Thomas Jantscher

© Thomas Jantscher

Des solutions techniques et économiques optimales Le concept développé par Bonvin & Partners a pour but d’optimiser la réalisation des différents ouvrages et ainsi de largement simplifier les démarches de sa clientèle. Grâce à un seul contrat négocié et un seul interlocuteur, les entreprises qui font appel à ses services voient la gestion de leurs tâches administratives et de leur logistique largement simplifiée. Elles peuvent ainsi continuer à se concentrer sur leur cœur d’activité. L’équipe d’ingénieurs, quant à elle, garantit le développement de solutions économiques et techniques optimales et fait preuve d’une grande flexibilité inhérente à la réalisation de ce type de prestations.

131


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page132

De multiples succès

Alps Automation © Kristof Van henden

Bonvin & Partners a à son actif de multiples réalisations, avec une spécialité particulière dans les domaines industriels suivants: parfums et arômes, cosmétique, médical et électronique. Parallèlement, elle a également été chargée de projets d’habitations pour lesquels elle applique cette haute technicité inhérente au monde industriel.

Alps Automation - Vouvry Entre 2010 et 2011, Bonvin & Partners a été chargé, comme mandataire unique, de la réalisation de ce bâtiment industriel comprenant une partie administrative et une partie production. Cet ouvrage d’un volume de 11'600 m3 a fait l’objet de solutions techniques optimales. La partie administrative a été réalisée en maçonnerie avec une partie en dalles préfabriquées, mais aussi en dalles actives. La partie production se présente sous la forme d’une halle conçue en structure bois. Afin de répondre à la qualité du terrain particulière, des pieux à refoulement ont été mis en œuvre. Le résultat de ce projet est pour le moins une réussite.

Centre de Secours Incendie – Vouvry Le bureau d’ingénieurs a été chargé de réaliser le Centre de Secours Incendie, lieu particulièrement remarquable de la région. Ce projet a été développé de façon participative, via des échanges avec les utilisateurs, et notamment les pompiers. Ce bâtiment d’une surface de 1’900 m2 a pour particularité de comporter une toiture en bois et un bardage métallique. A noter également, la toiture entièrement équipée de panneaux solaires photovoltaïques. Après le succès de ce projet, Bonvin & Partners a été appelé à projeter les halles de pompiers de deux autres collectivités. Centre de Secours Incendie © Kristof Van henden

132

Alps Automation © Kristof Van henden


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page133

Cosmotec – Vouvry L’équipe a réalisé, comme mandataire unique, le bâtiment dédié à la cosmétique, pour l’entreprise Cosmotec, à Vouvry. Finalisé en 2010, cet ouvrage particulièrement technologique d’une surface de 2'650 m2 comprend une partie production, ainsi qu’une partie administrative, dont un département de recherche & développement. Cet ouvrage au design épuré est caractérisé, une fois de plus, par des solutions techniques optimales.

Bâtiment technologique à Vouvry

Cosmotec © Kristof Van henden

Cosmotec © Kristof Van henden

Bonvin & Partners s’est occupé de la construction du bâtiment représentatif d’une société de parfums et arômes. Dédié à recevoir la clientèle privilégiée, mais aussi aux activités de recherche et développement, cet ouvrage a fait l’objet de vraies prouesses technologiques. En témoigne l’exploitation de la nappe pour le chauffage et le refroidissement, ainsi que les espaces laboratoires en surpression. Sa façade en alu cobon lui offre une esthétique indéniable.

Eric Bonvin, Dipl. Ing. EPFL Av. du Général-Guisan 23 CH-3960 Sierre (VS) Tél. +41 (0)27 455 36 72 info@bonvinpartners.ch www.bonvinpartners.ch

Cosmotec © Kristof Van henden

133


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page134

Crans-Montana Une destination à couper le souffle Crans-Montana, c’est un panorama unique. Une majestueuse chaîne de montagnes de 200 kilomètres de long, hérissée des fameux «plus de 4’000», ces sommets à l’altitude vertigineuse formant la mythique «couronne impériale» qui domine la plaine du Rhône. Principalement réputée pour ses pistes enneigées l’hiver, la station touristique offre également une nature verdoyante à découvrir à la belle saison, sans compter sur sa richesse et diversité culturelle. Bien Vivre vous emmène en visite guidée.

© Valais/Wallis Promotion | Christian Perret

134


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page135

Les origines d’un des fleurons du tourisme suisse

© Valais/Wallis Promotion | Christian Perret

Née il y a plus de cent ans, la station s’est construite sur quatre piliers: l’hôtellerie, la santé, le golf, et le ski. Le destin touristique du «Haut-Plateau» va naître de la passion d’un Valaisan, Louis Antille, qui, avec Michel Zufferey, un hôtelier de Sierre, va y ouvrir en 1893 un premier établissement: l’Hôtel du Parc. A l’époque, pas la moindre route ne mène de la vallée à l’hôtel. Plus tard, c’est le médecin genevois Théodore Stephani, qui s’éprend de la région, de sa beauté, de son air pur et qui décide d’y amener ses patients. C’est lui qui fera ouvrir la première route carrossable, en 1896. Trois ans plus tard, il crée Beauregard, le premier sanatorium de la région. Médecin et néanmoins homme d’affaires, il multiplie les publicités vantant le soleil de la région dans la presse nationale et internationale… Une publicité qui ne tardera pas à attirer les acteurs du tourisme. Peu à peu des hôtels fleurissent, des lieux de cure également. En 1908, Sir Henry Lunn va apporter sa pierre à l’édifice: il inaugure le parcours 18 trous «le plus haut du monde». En 1911, c’est son fils qui organise la première véritable course de ski alpin: la «Roberts of Kandahar Challenge Cup», à la Plaine-Morte. La même année, on inaugure le funiculaire ralliant Sierre à Montana, un événement qui marque l’envol de la station qui accueillera les championnats du monde de ski alpin en 1987. © Etat du Valais | François Perraudin

© Valais/Wallis Promotion | Simon Starkl

Sur les pentes enneigées Les premières neiges tombées, place aux adeptes de la glisse. Du départ de la station, situé à 1’500 mètres d’altitude, jusqu’au point culminant du somptueux glacier de la Plaine-Morte à 3’000 mètres, le domaine de Crans-Montana offre 140 kilomètres de pistes balisées. Avec 17 pistes bleues, 20 pistes rouges et 4 pistes noires, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux. Les adeptes du freestyles apprécieront le Snowpark avec ses deux lignes de jumps, une ligne de slide, une ligne de boxes, un airbag et surtout un magnifique half-pipe de 140 mètres de long et de 6 mètres de haut pour les rideurs les plus expérimentés. Quant au parc des remontées mécaniques, il compte 24 installations: funitel, télécabines, télésièges, et téléskis ainsi qu’un tapis roulant pour les petits débutants. Véritable paradis à l’état sauvage avec un panorama à couper le souffle sur les Alpes valaisannes, Crans-Montana propose également pléthore d’activités douces, telles que des sorties en raquettes ou encore en peau de phoque pour découvrir la station et ses alentours. Les amoureux de la glisse pourront également profiter de la toute nouvelle patinoire d’Ycoor: 2’600 m2 en extérieur au cœur de Montana.

135


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 14:06 Page136

Vers les greens éternels Une fois la neige disparue, de mai à octobre, les golfeurs peuvent venir travailler leur swing sur l’un des quatre parcours de ce que beaucoup nomment «La Mecques» du Golf Suisse. Les greens dessinés par Severiano Ballesteros (18 trous) et Jack Nicklaus (9 trous) sont au cœur de la station, directement accessibles à pied. Outre le célèbre parcours où se déroule l’une des plus importantes compétitions de golf européennes - l’Omega European Masters - la région dispose dans un rayon de 20 kilomètres de deux autres 18 trous: le golf de Super-Crans, dans les hauteurs de la station et celui de Noas, à Chermignon. Des greens adaptés à chaque profil de joueur dans un environnement de montagne spectaculaire. C’est justement ce panorama exceptionnel que viennent chercher les amateurs de randonnées, trekking et balades durant la saison estivale. Le réseau de randonnées de CransMontana s’étend sur 280 kilomètres de chemins pédestres soigneusement balisés dans un cadre naturel préservé.

Golf Club Crans-sur-Sierre © Luciano-Miglionico

© Valais/Wallis Promotion | Denis Emery

Un lieu de culture A Crans-Montana, le sport et le grand air se conjuguent également avec la culture. La station compte un nombre important de galeries d’art, dans des registres très différents les unes des autres. La Fondation Pierre Arnaud, dans le village voisin de Lens, entend valoriser la peinture suisse en la confrontant aux grands courants internationaux tout en mettant en regard les civilisations anciennes et modernes. Avec sa façade en verre, où viennent se refléter les eaux du lac du Louché, le centre d’art de la Fondation, inauguré en 2013, est un lieu incontournable qui vaut le détour. La culture, c’est aussi la culture populaire d’une région à la forte identité, au cœur des Alpes et du Valais. Au Musée du Grand-Lens, on retrouve les traces de cette histoire et on comprend ce que fut la transhumance à l’Ecomusée d’alpage de Colombire, ou encore quelle place tient le vin dans cette région où les vignes grimpent en coteaux le long des flancs de la montagne. Des musées qui permettent de cerner toute l’âme du haut plateau.

136

© Etat du Valais | François Perraudin

© Etat du Valais | François Perraudin


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 14:06 Page137

Les évènements à ne pas manquer… Chaque année, Crans-Montana offre plus de 400 évènements et animations, dont des rendez-vous de renommée internationale, comme La Coupe du Monde de ski féminin qui est de retour à Crans-Montana le 13 et 14 février 2016, et ce pour 4 ans d’affilée selon le calendrier provisoire de la FIS. Les 19 et 20 mars, c’est l’élite suisse du Freestyle qui débarque à Crans-Montana pour le Swiss Freeski Open qui se déroulera dans le cadre du magnifique snowpark de la station. Depuis 2004, rock, électro et autres musiques actuelles viennent également décoiffer la station avec le Caprices Festival. Pour sa 13e édition qui aura lieu du 7 au 10 avril, le festival renforce son positionnement sur les musiques électroniques et urbaines en invitant les meilleurs DJ de la planète dans un cadre de rêve à 2’220m d’altitude en plein domaine skiable. Quant aux gourmands, ils apprécieront la venue des meilleurs chocolatiers de Suisse au Choc’altitude, le Salon du chocolat, dont la deuxième édition se tiendra du 6 au 7 février 2016 au Centre de Congrès le Régent.

lartisandubois L'artisan du bois – Maîtrise fédérale en ébénisterie Installé à Crans-Montana en valais de père en fils depuis plus de 50 ans dans une des régions les plus ensolleilées de suisse. Nous fabriquons sur mesure vos intérieurs personnalisés: • Agencement en tout genre, cuisine, armoire, portes, mobilier • Nous vous proposons une vaste gamme de parquets Spécialiste du vieux bois nous travaillons également toute sortes d'essences de bois. Atelier de restauration de meubles anciens

L'artisan du bois Bagnoud Patrice Route de la moubra 11 3963 Crans-Montana +41793575446 pastekk@hotmail.com www.lartisan-du-bois.com

Caprices Festival © Marc Ducrest


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page138

ForBois SA Votre spécialiste charpente Entreprise de charpente, ForBois SA reflète la passion entre l’homme et ce matériau noble de construction qu’est le bois. Cette PME, basée à Granges, relève des défis, réalise les rêves de construction des propriétaires, car rien n’est impossible. L’histoire d’une passion entre l’homme et le bois Il y a 25 ans Jean Formaz embrassait la profession de charpentier. Après avoir obtenu en 1998 sa maîtrise de charpente après 1 année et demie passé à Bienne, ce passionné travaille dans tout le Valais avant de s’associer en 2011 avec Yannick Cherix et Jérôme Masserey. Trois hommes qui décident d’unir leurs forces et leurs connaissances afin de créer leur entreprise. Tout d’abord en louant des locaux, puis en 2015, grâce au succès grandissant et afin de satisfaire une clientèle toujours plus exigeante, ils construisent une halle de 1'200 m2 leur permettant de réaliser de manière optimale leur production.

138

De nombreux savoir-faire Depuis sa création, ForBois SA s’est spécialisée dans tous les travaux de charpente. Elle est active dans tout le Valais mais plus spécifiquement sur Crans-Montana et Sierre. Son savoir-faire et son sérieux lui ont permis de réaliser plusieurs objets, tels que des chalets haut de gamme ou encore des écoles. L’entreprise est également une pointure en matière de transformation et de rénovation, domaine nécessitant des connaissances particulières. Ses références comportant aussi bien des réalisations publiques que privées.


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page139

Domaine d’activité • Charpente: sapin, mélèze, vieux bois • Chalet • Revêtement de façade et balcon • Rénovation et transformation • Villa ossature bois • Eléments préfabriqués La garantie d’un haut niveau de qualité De l’étude du projet à sa réalisation, ForBois SA, est votre partenaire privilégié. Dotée d’un bureau technique à même de concevoir tous travaux de structure bois, l’entreprise allie tradition et approche innovante grâce au programme dernière génération, notamment cadwork 3D. Munie d’outils de production performants, cette PME a la capacité de réaliser de petits comme de grands objets avec cette jeune équipe de collaborateurs expérimentés qui prend en charge la taille et le montage de charpentes. Une structure et une organisation efficientes qui garantissent au mandataire une grande flexibilité et rapidité, le tout dans le respect des coûts et des délais impartis. Depuis sa création, l’entreprise a su se construire un réseau de clients fidèles, parmi lesquels figurent aussi bien des particuliers, que des maîtres d’ouvrage ainsi que de nombreux architectes.

Une équipe soudée Fidèles et impliqués dans l’entreprise, tous les collaborateurs travaillent avec passion, à la recherche de nouvelles idées et techniques. C’est dans ce cadre jeune et dynamique que Forbois, dès sa création, transmet son savoir à des apprentis. «Une manière d’assurer la relève et de transmettre nos compétences et notre passion pour le métier.»

Route du Moulin 59 Tél. 027 455 99 33 Natel 078 605 42 55

CH-3977 Granges w w w. f o r b o i s . c h info@forbois.ch

139


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page140

INTERVIEW

Association des communes de Crans-Montana Fondée en 2008, l’Association des communes de Crans-Montana (ACCM) regroupe les six communes se partageant le territoire de la célèbre station des Alpes valaisanne, à savoir Mollens, Randogne, Montana, Chermignon, Lens et Icogne. Depuis janvier 2015, c’est au tour de Stéphane Pont, Président de Mollens, de présider l’exécutif de l’association pour deux ans. Une législature comptant de nombreux dossiers importants, à commencer par celui de la fusion à quatre acceptée en juin 2015 par les citoyens concernés et obligeant l’ACCM à se restructurer. Bien Vivre est allée à sa rencontre. © CMTC / Denis Emery - photo-genic.ch

140


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page141

Pouvez-vous revenir sur l’origine de l’Association des communes de CransMontana et ses prérogatives? Il faut savoir que les communes du Haut-Plateau partagent une longue histoire commune et qu’elles n’ont eu de cesse de tisser des liens et échanges. Ceux-ci se sont particulièrement intensifiés dès la 2e moitié du 20e siècle et l’envol de la station situé à cheval sur le territoire des six communes et la nécessité de coordonner son aménagement. Les communes de Crans Montana ont dès lors travaillé main dans la main sur un certain nombre d’objets en lien avec la station, tels que la police, les pompiers, les écoles, le culte, etc. Des relations intercommunales qui se sont approfondies au fil des ans, au point d’envisager une fusion entre les communes. Une perspective à l’époque difficilement applicable, d’où l’idée de créer une association de communes. C’est en 2008, suite au vote des citoyens des six communes, que l’ACCM vit le jour. Munie d’une véritable force de décision, celle-ci gère aujourd’hui et entre autre les finances, les multiples questions d’investissement ou encore les problématiques d’aménagement du territoire.

© CMTC / Luciano Miglionico

Suite à une votation populaire, quatre des six communes de l’association ne feront bientôt qu’une. Pouvez-vous revenir sur les raisons de cette fusion et nous expliquer ses conséquences pour l’association? Le 14 juin 2015, la population de Chermignon, Montana, Randogne et Mollens ont accepté entre 54% et 80% la fusion des quatre communes. Ce vote donnera naissance en 2017 à une toute nouvelle commune, baptisée CransMontana, qui réunira 11'000 habitants. L’objectif de cette fusion est de gagner en efficience en concentrant le pouvoir de décision et en amenant à une professionnalisation de la fonction de président, de rationnaliser les moyens financiers à disposition afin de financer de nouveaux investissements et d’avoir davantage de poids auprès des autorités cantonales. Lens et Icogne qui n’ont pas souhaité entrer dans le processus de fusion, seront quant à elles indépendantes tout en restant partenaires de l’association des communes qui ne comprendra plus que trois communes. Il faudra donc, parallèlement à la mise en place de la nouvelle collectivité, revoir les statuts de l’association afin que celle-ci puisse poursuivre ses activités.

© CMTC / Luciano Miglionico

© CMTC / Olivier Maire - photo-genic.ch

141


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page142

INTERVIEW

Au niveau de l’aménagement de la station de Crans-Montana, quels sont les dossiers prioritaires du moment? Il y a beaucoup d’impulsions à donner pour apporter des améliorations à la station de Crans-Montana. Au niveau des infrastructures, nous avons lancé en 2015 la rénovation et transformation de la patinoire d’Ycoor. Le projet contient en fait le réaménagement complet du Centre de Crans-Montana, quartier de Montana. Il prévoit notamment, une patinoire extérieure de 2'600 m2, un parking sous la patinoire, une halle de Curling avec 3 pistes, un café et terrasse, des vestiaires polyvalents et des équipements pour des manifestations, ainsi que l'assainissement des façades du Casino, ainsi que le réaménagement des voies de circulation en zone à priorité piétonne. Autre dossier important qui doit prochainement aboutir, la construction d’un centre aquatique pour environ une cinquantaine de millions de francs, permettant d’avoir une complémentarité avec le sport d’hiver. Nous devons encore choisir entre deux projets, l’un public: Aqualoisirs, un centre de thermalisme et d'amusements aquatiques construit au bord du lac de la Moubra, l’autre privé, Aquamust, dont l’ambition est d'utiliser les eaux thermales naturelles du Rawyl. Bien que le choix soit complexe, une décision doit être prise par le législatif de l’association. Concernant les remontées mécaniques, de nombreux travaux de transformation et de rénovation du domaine skiable sont en cours.

Le complexe hôtelier d’Aminona est le plus grand projet d’aménagement du territoire en cours dans la région. Pouvez-vous nous en dire davantage? Aminona Luxury Resort and Village SA est la société qui construit actuellement le complexe hôtelier de quinze immeubles et d’une trentaine de chalets pouvant accueillir jusqu’à 1’500 lits. Financé par des investisseurs russes, le projet, devisé à près de 700 millions de francs, a débuté en 2015 après sept ans de procédures. Devant prendre fin en 2018, il annonce d’importantes retombées financières pour la commune et la station de Crans-Montana avec de nombreux emplois à la clé. Le début des travaux résonne également comme une garantie du sauvetage de la télécabine d'Aminona, devenue obsolète, puisque les investisseurs se sont engagés à financer la nouvelle installation en même temps qu'ils débuteraient les travaux du complexe touristique. Même s’il faudra compter deux saisons sans télécabines, les skieurs devraient malgré tout bénéficier d'un bus navette pour les amener à la télécabine voisine des Violettes. Les installations d'altitudes d'Aminona fonctionneront normalement et resteront accessibles depuis le domaine skiable de Crans-Montana.

142

© CMTC / Olivier Maire - photo-genic.ch


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page143

© CMTC / Denis Emery - photo-genic.ch

© CMTC / Denis Emery - photo-genic.ch

Au-delà de la station, quels sont les principaux défis à venir pour les communes de l’ACCM? Ils sont nombreux mais parmi les principaux on peut citer l’aménagement du territoire ou encore la gestion démographique. Malgré l’importante croissance de la population ces dernières années, nous devons également nous préoccuper de son vieillissement. Des personnes âgées à qui nous devons pouvoir offrir des conditions cadres pour se maintenir dans nos villages. Cela passe notamment par le développement d’infrastructures de soins et par la mise en place de mesures afin de compenser les départs à la retraite de nos médecins. Nous réfléchissons notamment à la création d’un centre médical qui regrouperait plusieurs cabinets médicaux et qui permettrait grâce à des financements publics/privés de faciliter l’installation de jeunes médecins dans la station. Face à la baisse de fréquentation des touristes en station l’hiver, nous devons également être en mesure de diversifier notre offre en développant le tourisme estival. Nous bénéficions de magnifiques paysages et d’une nature préservée qu’il s’agit de promouvoir, avec toutes les activités qui vont avec. L’ouverture prochaine d’un centre aquatique s’inscrit d’ailleurs dans cette nouvelle stratégie.

Association des communes de Crans-Montana Route de la Moubra 66 CH-3963 Crans-Montana Tél. +41 (0)27 486 87 88 Fax +41 (0)27 486 87 89 info.accm@cransmontana.ch www.cransmontana.ch 143


BV_VS16_int_129-192 18.01.16 13:24 Page144

Darioly & Rossini SA Plus de 40 ans d’expérience au service de l’architecture Etablie à Sion depuis 1972, Darioly & Rossini SA est une société active dans le domaine de la conception, du développement et de la réalisation de projets d’architecture. Une philosophie d’entreprise basée sur l’écoute alliée à un savoir-faire et des compétences reconnues, font de ce bureau un partenaire idéal pour tout type de projet, qu’il s’agisse d’une architecture de montagne, de plaine ou sociale, comme aime à les qualifier son directeur, Jean-Pascal Rossini. Bien Vivre est allée à sa rencontre.

144


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:31 Page145

Pouvez-vous nous parler de votre parcours? J’ai commencé mon apprentissage de dessinateur en 1977 dans le bureau de mon oncle, André Darioly. Fondé en 1972, l’atelier d’architecture a rapidement prospéré en Valais et a su gagner la confiance de nombreux clients, ce qui m’a permis d’acquérir une solide expérience ainsi que de nombreuses relations. Après avoir passé un diplôme de chef de chantier, je me suis associé à mon oncle en 2009, d’où le second baptême du bureau sous le nom de Darioly & Rossini SA. Aujourd’hui j’en suis le seul directeur et je m’occupe essentiellement de l’aspect conception de projets.

Quelle sont les principales prestations proposées par votre bureau? Actifs essentiellement sur le canton du Valais, nous sommes mandatés par des privés, des entreprises, des promoteurs ou encore des collectivités publiques pour différents types de chantier. Nous déployons nos compétences dans le développement et la conception de projets architecturaux dans les domaines du tourisme, du thermalisme mais également du milieu carcéral et social. Parmi nos réalisations phares, on peut citer notamment le complexe des Bains de Saillon, où nous avons géré l’ensemble du mandat; le centre des requérants d’asile de Crêtelongue; un établissement pour personnes souffrant de troubles psychiques pour la Fondation Domus à La Tzoumaz; la Ville d’eau à Jermuk, une cité thermale en Arménie; des logements à Aproz ainsi que de nombreux complexes touristiques de montagne, comme le permis de construire du Village Royal d’Aminona.

Quelle est votre vision de l’architecture et les valeurs qui animent votre activité au quotidien? Selon moi, le principal intérêt du métier d’architecte est que chaque projet est unique. Le but premier de notre réussite étant la satisfaction de nos clients, nous devons être à l’écoute de leurs besoins et de leurs envies afin de leur proposer une réalisation qui corresponde à leurs attentes. Cela passe toujours par une phase de dialogue avec une volonté de comprendre l’autre et de l’orienter vers le meilleur choix. Nous n’imposons jamais un projet, mais notre architecture se veut contemporaine et créative. De l’élaboration des volumes, au choix des matériaux, des couleurs, en passant par une réflexion sur la circulation et les points de vue, nous travaillons avec pour unique credo: l’architecture au service de l’homme, de son bien-être physique et mental. D’ailleurs lorsque je conçois un bâtiment, je m’y projette systématiquement pour savoir si moi-même je serais bien à l’intérieur.

145


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:31 Page146

Quels sont vos points forts face aux bureaux concurrents? Même si notre bureau prend en charge les mandats dans leur ensemble, notre plus gros point fort reste sans nul doute notre savoir-faire en matière de développement. Le bureau est axé sur la conception des plans d’exécution et les études de faisabilité, sans pour autant négliger le suivi et la réalisation des projets. Notre rôle consiste ainsi avant tout à mettre en avant les projets, d’assurer les bonnes synergies entre les différentes parties prenantes et de trouver une vision juste, ainsi qu’une solution financièrement intéressante pour le maître d’ouvrage. Notre longue expérience du terrain lui assure d’ailleurs une maîtrise des coûts optimale avec des prix réalistes du début à la fin du projet. Les Jardins du Rhône

Darioly & Rossini SA c’est aussi des collaborateurs passionnés. Pouvez-vous nous en dire plus sur la philosophie interne au bureau? Avec actuellement six collaborateurs, nous sommes un bureau à taille humaine. Nous formons une équipe diversifiée et complémentaire. Donnant vie à des projets de nature très variée, nous mettons l’accent sur le travail d’équipe, privilégiant le dialogue, afin de développer des synergies dont bénéficient directement nos clients. Au-delà de notre expérience, le capital humain est selon moi l’élément-clé de la réussite de notre bureau. Nous nous investissons notamment fortement dans la formation en accueillant régulièrement des apprentis. Une manière de transmettre nos savoir-faire et notre passion du métier, tout en assurant la relève avec une main-d’œuvre locale formée et de qualité.

146


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:40 Page147

La Rosière, Aproz

Au niveau des projets, quelles sont les dernières nouveautés? Nous sommes en train de réaliser un EMS de 75 chambres à Aproz, mon village natal. Celui-ci viendra se greffer sur un quartier de 12’000 m2 comprenant trois immeubles de 40 logements, une crèche, une garderie, un UAPE et une permanence médicale. L’objectif étant d’offrir à la population d’un village comme Aproz, l’ensemble des services dont une collectivité a besoin, le tout en favorisant la mixité sociale. Une architecture sociale qui me tient particulièrement à cœur. En matière d’architecture de plaine, nous réalisons des constructions du type habitat groupé sur Aproz. Des projets comprenant 11 immeubles au total, soit 120 logements dont la construction est échelonnée au rythme de 30 à 40 appartements par année. Ce qui rend intéressant un tel projet, c’est de devoir réfléchir sur des solutions pour faire des choses agréables à vivre dans des surfaces qui sont raisonnables pour la vente. La Tzoumaz

Nous travaillons également en montagne sur de la résidence touristique avec un projet de 87 logements à La Tzoumaz. Des appartements conçus sur le style des appartements de vacances qu’on trouve en bord de mer avec 2 à 3 pièces et une optimisation maximale de l’espace. Nous avons d’ailleurs réalisé un projet similaire à Nendaz, l’idée étant de trouver des synergies entre les remontées mécaniques et le logement pour amener de la valeur ajoutée dans les petites stations familiales du canton et ainsi participer à redynamiser l’économie touristique du canton.

Darioly & Rossini SA Route de la Drague 41 CH-1950 SION Tél. +41 27 321 18 38 www.darioly-rossini.ch

147


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:31 Page148

INTERVIEW

Marcel Maurer, président de Sion « Ma Ville, ma passion» La capitale valaisanne brille par son dynamisme. Aux derniers chiffres, c’est à Sion que la poussée démographique est la plus forte, Sion lauréate du Prix Wakker 2012 pour son développement urbanistique exemplaire. Les deux sont liés sans doute, alimentant un cercle ou un cycle vertueux qui rend la ville de plus en plus sexy. Rencontre avec Marcel Maurer, président d’une vénérable cité qui n’a pas fini de s’offrir des coups de jeune. © Denis Emery / photo-genic.ch

Scènes de la vie quotidienne en vieille ville © Monographic

148


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page149

La population de Sion a grimpé de 5,03% en 2014, un record en Suisse. A quoi attribuez-vous cette attractivité? M. Maurer: Sion offre une véritable qualité de vie sur l’ensemble de son territoire: des restaurants, des activités diverses, des infrastructures culturelles et sportives, une vie sociale dans chacun de ses onze quartiers, d’Uvrier à Salins en passant par Platta ou encore par Pont-de-laMorge. Nous sommes au cœur des Alpes, au pied des pistes de ski, à deux pas de la nature, de Montorge et du bois de la Borgne par exemple où de belles balades nous attendent et, l’été, on profite de l’ambiance balnéaire des Iles. Et puis, notre taux d’imposition communal de 1,15%, au plancher en Valais, les possibilités de formation, HES notamment, notre climat, notre offre en transports aux cadences de plus en plus performantes – RER Valais/Wallis, bus desservant l’ensemble des quartiers –, tout cela contribue aussi à notre attractivité. De plus, nous bénéficions d’un aéroport avec un potentiel de développement bien réel, grâce aux niveaux systèmes d’approche.

© Monographic

A l’heure du café, au Zodiac: «L’atmosphère du bistrot crée une ambiance propice à l’échange, aux confidences, aux idées.» © Monographic

© Monographic

Le revers de la médaille de ce dynamisme, ce sont des bouchons matin et soir pour entrer et sortir de la ville…

Quand le président se fait poète. Marcel Maurer signe avec le photographe Claude Coeudevez, «Sion… La Vie», beau livre paru chez Monographic. «Un bouquin plein d’émotion sur ma ville.» ©Monographic

Plus de 20'000 pendulaires se rendent quotidiennement à Sion dont la population passe ainsi de 33'000 à 55'000 les jours ouvrables. Sur les deux grands axes concernés, aux jonctions autoroutières Est et Ouest, les travaux de doublement des pistes de connexion sont terminés depuis peu. Cela contribue à améliorer la situation mais il faut également apprendre à échelonner les arrivées et les départs qui se concentrent actuellement vers 8h00 et 17h00. Lorsque c’est possible, il serait judicieux de décaler les horaires de travail. Il y a des habitudes à changer. Ce que les jeunes sont en train de faire d’ailleurs: les vélos électriques sont en hausse à Sion, la fréquentation des bus également mais elle pourrait l’être encore davantage. En fait, la mobilité doit de plus en plus se concevoir comme une mise en réseau de différents systèmes et technologies. C’est ainsi qu’avec l’Etat du Valais, la HES et Car Postal, nous testons à Sion, en première Suisse, des minibus électriques sans chauffeur.

149


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page150

INTERVIEW

Vue actuelle du site de Cour de Gare

Le projet Cour de Gare, au nord des voies CFF, c’est 40’000 m2 de surfaces commerciales et de bureaux, 250 logements et un hôtel de 100 chambres et une salle de congrès-concert de 560 places. © Bonnard Woeffray Architectes Fas Sia

Vous-même vous donnez l’exemple en roulant en vélo électrique… J’ai adopté il y a dix ans ce moyen de transport bien adapté à notre ville en pente et à nos zones de rencontre. Il ne me faut pas plus de 5 minutes pour aller de Vissigen où j’habite, à l’Hôtel de Ville.

Le projet de télécabine entre Sion et Veysonnaz, vous le voyez comme un élément fort du réseau de mobilité sédunois? Tout à fait. Avec ce projet, nous avons l’ambition de devenir une cité alpine directement connectée à la montagne, aux pistes de ski, à l’instar de Coire, Innstruck ou Chamonix. C’est mon prédécesseur à la présidence de Sion, Roger Bonvin (ndlr: qui fut par la suite président de la Confédération) qui eut le premier cette idée. La station de départ est prévue à proximité de la gare CFF. Les passagers seront transportés en 6 minutes au bas de la Piste de l’Ours à Veysonnaz. De là ils pourront poursuivre leur trajet jusqu’à Thyon 2000. Sion deviendra ainsi une porte d’accès directe au domaine skiable des 4 Vallées. Mais ce n’est pas tout: La télécabine de 10 places fonctionnera toute l’année, ce qui permettra de développer de l’habitat permanent dans la région de la gare intermédiaire à Veysonnaz, susceptible de devenir un vrai quartier de la ville. Tant les skieurs et les randonneurs que les pendulaires pourront ainsi profiter de cette liaison.

Projet de la Haute école d’ingénierie de la HES-SO Valais © Bureau d’architecture EFAR, Sion

Où en est le projet? Télésion, qui regroupe les communes de Sion, Bagnes, Nendaz, Veysonnaz, Isérables, Hérémence, Vex et les Agettes, déposera en 2016 une demande de concession auprès de l’Office fédéral des transports pour le tronçon du bas, entre Sion et Veysonnaz. Nous pouvons aller de l’avant, grâce à l’accord signé avec Téléveysonnaz, qui doit renouveler son installation entre la Piste de l’Ours et les pistes du cône de Thyon. Téléveysonnaz a en effet accepté de déplacer le départ de son installation sur le site d’arrivée de notre tronçon, de manière à ce que les deux lignes soient connectées. Le tronçon du haut a fait l’objet d’une mise à l’enquête modifiée, quant au tronçon du bas, nous sommes confiants tant au niveau procédural que financier:

150

Projet de la Haute école d’ingénierie de la HES-SO Valais © Bureau d’architecture EFAR, Sion


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page151

La future salle de congrès et de concert © Bonnard Woeffray Architectes Fas Sia

Lors de l’inauguration d’Energypolis, avec Patrick Aebischer, président de l’EPFL, et le conseiller d’Etat Jean-Michel Cina © sedrik nemeth / neva-images.com

la liaison ne survolera pas de zone d’habitation; quant aux 15 millions d’investissements prévus, nous allons les financer en ouvrant le capital-actions aux remontées mécaniques, et certaines ont déjà fait part de leur intérêt.

La future gare de départ de la télécabine à Sion, à proximité immédiate de la Gare CFF, est un des éléments du grand projet d’urbanisation de tout le secteur sud-ouest de la ville. Parlez-nous des autres pièces du puzzle… Au nord des voies CFF, la Ville est partie prenante du projet public-privé Cour de Gare, en partenariat avec le Comptoir Immobilier et les CFF. La Ville prévoit d’y implanter une salle de congrès et de concert. Après avoir validé le principe en 2014, le conseil général devra se prononcer sous peu sur un crédit d’engagement de 20 millions pour financer la réalisation de cette salle.

Au sud des voies, comment avance la réalisation du campus? Après l’inauguration, il y a un peu plus d’un an, d’Energypolis, l’antenne de l’EPFL qui s’est ouverte en Valais, le chantier des nouveaux locaux de la Haute école d’ingénierie de la HES-SO Valais débute cet hiver. Quant à la Haute école de soins infirmiers, elle sera relocalisée sur le site de l’Hôpital du Valais à Champsec, dans le cadre de l’agrandissement de ce dernier. Enfin, une passerelle piétonne reliera le nord au sud des voies CFF.

Une dernière question: vous êtes considéré comme l’une des personnalités politiques les plus populaires du canton. Votre recette? Je reste moi-même, je travaille, j’aime ma ville, j’essaie de continuer à m’étonner encore et toujours, et puis je considère qu’il est essentiel de travailler en équipe. Je suis un passionné, et je le serai jusqu’au bout de mon mandat de président que je quitterai à la fin de cette législature. Interview G. Zuber

151


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page152

FIVA SA 30 ans d’expérience à votre service Fondée en 1985, la Fiduciaire FIVA SA est depuis plus de 30 ans au service des entreprises comme des particuliers. A l’écoute de ses clients, elle propose des services adaptés de qualité pour les aider à développer leur potentiel économique et financier de manière optimale. Tour d’horizon de ses activités et zoom sur sa philosophie.

152


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page153

Des origines à nos jours C’est en 1985 que Jean-Pierre Chevalley, expertcomptable, fonde la fiduciaire FIVA SA. Installée jusqu’en mai 2009 à Sierre, l’entreprise déménage ensuite dans des locaux plus spacieux à Sion. Aujourd’hui, une dizaine de collaborateurs constituent l’équipe de la fiduciaire, dont deux experts en finance et controlling diplômés, Christelle Chevalley Emery et Loïc Bruttin, une spécialiste fiscale également spécialiste en finance et comptabilité brevetée, Jessica Rey ainsi qu’un responsable immobilier, Fabian Chevalley. Un gage de qualité pour une fiduciaire qui s’est donnée pour ambition de construire sur le long terme une collaboration fructueuse et de confiance avec ses clients. Un bail de fidélité qui a permis à FIVA SA de se forger une réputation dans le monde de la finance et de la fiscalité en Valais.

Des prestations de qualité pour des solutions sur-mesure Au long de ces années, FIVA SA n’a cessé de perfectionner ses activités pour s’adapter aux évolutions du marché et satisfaire sa clientèle. Grâce à son expérience de terrain et à la polyvalence de ses collaborateurs, la fiduciaire sédunoise propose une analyse personnalisée des besoins de ses clients, qu’ils soient salariés, indépendants ou sociétés, avec à la clé des solutions sur-mesure.

Des compétences qu’elle valorise au quotidien à travers les différents pôles de ses activités, à savoir la comptabilité, la fiscalité, le conseil, la gestion et l’immobilier. Une pluridisciplinarité qui lui permet d’offrir un conseil global à ses clients. Axée sur l’expertise et le conseil, FIVA SA est à même d’apporter une véritable plus-value aux clients sollicitant ses services, grâce à une analyse complète de leur dossier. De l’élaboration d’un business plan, au contrôle de gestion, en passant par la gestion des salaires et charges sociales, jusqu’aux mesures de restructuration ou de succession, FIVA SA appuie les entreprises au quotidien afin d’améliorer la valorisation du facteur humain ainsi que la valeur de leur société. Maîtrisant les législations et les règlements, les spécialistes de FIVA SA accompagnent notamment les chefs d’entreprises dans la mise en place et la gestion de structures fiscalement optimisées.

153


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page154

Une Fiduciaire investie dans le milieu médical En plus de 30 ans d’expérience, FIVA SA a su diversifier ses activités. De 1991 à 2015, la fiduciaire a notamment collaboré avec FMH Services, une société indépendante de services s’adressant aux médecins, membres de la Fédération des Médecins Suisses. Un partenariat qui lui a permis d’être officiellement accréditée en Valais pour répondre aux besoins des médecins valaisans dans le domaine de la création, de la gestion et de la succession de leur cabinet médical. Désormais indépendante de FMH Services, FIVA SA a conservé néanmoins des contacts privilégiés avec le monde médical. Durant ses 25 ans d’expérience, la fiduciaire a acquis une approche active du milieu médical, qu’elle met aujourd’hui à profit au travers de la création de centres médicaux, à l’image d’un Centre médical pluridisciplinaire à Martigny, ouvert en 2012 avec deux partenaires. Une structure novatrice en Valais, à même de répondre aux besoins de la population et de satisfaire les exigences des différents spécialistes qui y travaillent.

154


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page155

Des collaborateurs compétents, autonomes et responsables La Fiduciaire FIVA SA compte une équipe dynamique et motivée de dix personnes qualifiées, dont certaines au bénéfice de brevets de spécialiste ou diplômes d’expert propres à la branche. La Fiduciaire est également une entreprise formatrice, puisqu’elle emploie des apprentis employés de commerce ainsi que des stagiaires de maturité professionnelle commerciale. Une manière pour elle d’assurer la relève. «Notre fiduciaire a toujours accordé une priorité à la formation de ses collaboratrices et collaborateurs afin de garantir les meilleures prestations, à la pointe des connaissances de la branche. Tous les domaines sont traités par des gestionnaires expérimentés et reconnus dans leur secteur d’activité», explique Jean-Pierre Chevalley. A l’écoute du client et privilégiant des rapports directs et de confiance, les collaborateurs de FIVA SA offrent un suivi personnalisé du dossier de chaque client pour les accompagner de manière optimale et en toute discrétion dans leurs démarches. Des qualifications professionnelles élevées et une parfaite intégrité personnelle qui témoignent de l’exigence de qualité de FIVA SA, membre de FIDUCIAIRE|SUISSE.

Place de la Gare 2 Case postale 571 CH-1951 SION Tél. +41 27 455 16 75 Fax +41 27 455 06 44 E-mail: info@fiva.ch www.fiva.ch Photos © thierrysermier.com

155


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page156

INTERVIEW

USPI Valais Interview d’Olivier Raemy Association professionnelle fondée en 1974, l’Union suisse des professionnels de l’immobilier Valais (USPI Valais) regroupe à ce jour une centaine d’entreprises actives dans le domaine des services immobiliers. Partenaire qualifié et crédible pour les autorités politiques, elle représente les intérêts des professionnels de la branche et défend un haut niveau de qualité dans les prestations offertes par ses membres. Bien Vivre est allée à la rencontre de son Président, Olivier Raemy.

156


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page157

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre association? L'Union suisse des professionnels de l'immobilier est une association qui fédère les métiers de la gérance d’immeubles, de l'administration de propriétés par étage, du courtage, de l'expertise et de la promotion. La section valaisanne a été fondée en 1974 et nous regroupons une centaine d'entreprises présentes dans l'ensemble du canton. Avec les plus de 300 collaborateurs employés par nos membres qui gèrent une très grande partie du parc immobilier valaisan, l'USPI Valais représente un partenaire crédible pour les autorités politiques.

Quelles sont ses principales missions? Notre but premier est la défense des intérêts professionnels de nos membres au sens strict, et plus généralement de la propriété foncière. A ce titre nous prenons position lors de toutes les procédures de consultation qui touchent notre branche. Nous sensibilisons le public aux tendances immobilières. Nous cherchons aussi à améliorer la lisibilité du marché pour nos clients en développant des labels de qualité fiables et de nouveaux standards de pratique. Enfin nous promouvons l'échange d'expériences et de bonnes pratiques entre professionnels.

La formation est l’un des axes forts de votre association. Quels en sont les enjeux? La formation et la recherche de l'excellence sont des piliers indispensables pour la crédibilité des labels de qualité que nous défendons. Le monde immobilier devient toujours plus complexe car soumis à des normes de plus en plus denses. Dans la location par exemple, le droit du bail impose des contraintes importantes aux propriétaires, qu'il convient de maîtriser pour éviter des coûts importants en cas d'erreur. C'est aussi une question d'image, particulièrement dans le courtage: l'agent immobilier se doit envers ses clients de donner un service sérieux et irréprochable.

157


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page158

INTERVIEW

Quels sont les principaux défis auxquels est confronté votre secteur et comment y remédier?

Pouvez-vous nous décrire les objectifs prioritaires de votre mandat?

La mise en œuvre de la loi sur les résidences secondaires aura des répercussions importantes. On a déjà constaté dans les régions touristiques du canton un gel soudain du marché pour ce type de bien. La nouvelle loi sur l'aménagement du territoire nous réservera sans doute son lot de surprises lorsqu'elle déploiera ses effets dans le terrain. Ce n'est pas tout: les nouvelles normes bancaires compliquent le financement immobilier et nous imposent de nouveaux coûts. Nous craignons aussi la nouvelle initiative de l'ASLOCA, car elle risque de créer des pénuries de logements en dissuadant les nouveaux investissements.

En 2014 nous avons entamé une réforme structurelle en profondeur de notre association. L'ampleur des enjeux et la multiplication de ceux-ci a rendu indispensable la professionnalisation de notre secrétariat que nous avons confié à la Chambre valaisanne de commerce et d'industrie. Nous avons aussi mis en place une structure de commissions qui permet à chaque membre du comité de se spécialiser sur un thème et d'en assurer le suivi. Ma priorité est de mener à bien cette transition vers une nouvelle organisation interne.

158


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page159

Au niveau des projets de l’USPI VALAIS en cours, quelles sont les dernières nouveautés? Le projet phare suisse est incontestablement notre nouveau portail www.immobilier.ch qui offre aux internautes un accès privilégié aux nouvelles offres de location et d'achat. Nous comptons sur ce nouveau site de notre association pour convaincre le public de préférer les professionnels de notre branche pour leur qualité et leur sérieux. Au niveau valaisan, nous développons pour le secteur de l'hébergement touristique un système de certification des agences de location et de classification des objets à louer. Notre but est d'améliorer et de fluidifier la mise en marché de la parahôtellerie, qui est le plus grand potentiel de lits à disposition du Valais. C'est pour notre branche une contribution importante à la transition du tourisme de la construction à celui de l'exploitation.

USPI Valais Rue Pré-Fleuri 6 – 1951 Sion Tél. 027 327 35 35 Fax 027 327 35 36 info@uspi-valais.ch www.uspi-valais.ch

159


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 11:32 Page160

Professionnalisme, proximité et honnêteté L'agence GEPIMMO, dont le siège se trouve à Sion, a été créée à l'été 2015 et Laurent Soguel, son directeur, totalise plus de 15 années d'expérience dans l'immobilier. Il est titulaire d'un brevet fédéral de gérant d'immeuble, de certifications USPI de courtier qualifié et de gérant technique qualifié. Il a également suivi des cours d'expert en estimation immobilière. Située en plein cœur de Sion, l'agence propose des logements dans tout le Valais romand à la location comme à la vente. C'est cependant la gestion des PPE qui représente l'essentiel de son activité.

160


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:07 Page161

Quelques mots sur votre formation et sur la création de votre société? J'ai grandi dans le canton de Neuchâtel et j'ai eu un coup de cœur il y a un peu plus de dix ans pour le Valais. Après avoir été associé dans une agence immobilière valaisanne, j'ai souhaité tenter un nouveau défi professionnel en prenant et en assumant mes propres décisions. J’ai créé l’agence en juillet 2015, cependant l'immobilier est ma profession depuis quinze ans. La société a été baptisée GEPIMMO pour décrire nos activités principales: Gestion de Patrimoine IMMObilier.

Pourriez-vous nous préciser votre philosophie? Notre priorité est avant tout la satisfaction de notre client, par un positionnement de proximité en privilégiant l'humain qui est au centre de nos rapports professionnels. Nous sommes attachés à proposer des services de qualité et nous n'hésitons pas à effectuer régulièrement des formations et suivre des séminaires. J'aime travailler avec des véritables professionnels. Le client doit être satisfait et c'est avec des services de qualité qu'il va pouvoir nous accorder sa confiance. La qualité de nos prestations se profile également au travers, comme déjà dit, d’une solide formation de base, certifiée par des organes faîtiers, sur des domaines tant techniques, juridiques qu’administratifs. A travers ce message nous tenons à nous démarquer d’ «agences» plus indulgentes et superficielles sur la gestion locative et l’administration de PPE… A l’agence nous mettons un point d’honneur à travailler et à conseiller notre clientèle par une relation de proximité, de sincérité, car nous estimons que l’acquisition d’un bien immobilier, que soit un appartement, un immeuble ou un parc immobilier n’est pas un acte anodin. Les sacrifices consentis par les propriétaires méritent notre attention, nos recommandations et notre savoir-faire c’est pourquoi nous mettons tout en œuvre afin de maintenir, valoriser et pérenniser leur bien, que ce soit pour des biens en location comme pour des biens en PPE.

Pourriez-vous nous indiquer en quoi vous êtes spécialisés? Quelques chiffres? Pour vous citer quelques chiffres: 60% de notre chiffre d’affaire est réalisé avec la gestion des PPE, 30% avec la location et 10% avec la vente et l'expertise. Les biens que nous proposons ou dont nous assurons la gestion sont situés sur tout le Valais romand et nous sommes prêts à investir sur tout l’Arc lémanique, voire même près de la région dont je suis originaire, Neuchâtel! Pour répondre à votre question de commissionnement, nous appliquons des commissions en relation avec les prestations offertes et nous demeurons compétitifs et évitons tout dumping. Notre rémunération est claire, transparente et répond aux attentes que tout propriétaire peut exiger de son gérant d’immeubles ou de son administrateur de PPE. La qualité, le professionnalisme impliquent également une rémunération en adéquation.

GEPIMMO SA La gestion de votre patrimoine immobilier Rue Pré fleuri 5 – 1950 SION Tél. 027 324 42 00 | 079 815 14 03 www.gepimmo.ch

161


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page162

Prodi Cuisines Küchen SA Une équipe d’experts à votre service Basée à Saint-Pierre-de Clages, Prodi Cuisines est une pme valaisanne active à travers toute la Suisse romande. Prodi, c’est avant tout une équipe solide et dynamique, du personnel compétent aux idées novatrices qui met tout en œuvre pour satisfaire sa clientèle et proposer un service de qualité. Avec plus de 60'000 cuisines Prodi installées, Prodi Cuisines fait figure de référence sur son marché. Bien Vivre est allée à la rencontre de Cédric Suchy, dirigeant de cette entreprise que l’on peut qualifier de précurseur, d’innovante et d’experte.

162


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page163

Une entreprise dynamique Prodi Cuisines axe son activité sur plusieurs secteurs: la cuisine, le dressing, le mobilier de bain et la fourniture de carrelage. Rénovations, réalisations neuves, du devis sans engagement à la concrétisation de votre projet, les collaborateurs de Prodi sont à votre écoute et vous conseillent dans vos choix. Toujours au fait des tendances, Prodi Cuisines propose des solutions adaptées à tous les budgets. Particuliers, architectes ou encore entreprises générales, Prodi Cuisines met à votre disposition tout son savoir-faire et ses compétences pour vous proposez la solution la plus adaptée à votre projet. Fort d’une solide expérience dans la gestion de projets et le suivi de travaux, Cédric Suchy nous explique que le slogan «Vous satisfaire, c’est notre affaire» est devenu la philosophie de son entreprise. Prodi Cuisines, c’est aussi un service après-vente multimarques de qualité. Elle met tout en œuvre pour établir une relation avec son client basée sur la confiance et le respect de ses besoins.

Un show-room exceptionnel Avec un site d’exposition de 600 m2 dédié à la mise en situation de cuisines, dressing ou encore de mobilier de salle de bain, Prodi Cuisines offre à ses clients un lieu d’exception, à l’intérieur duquel, ils font face à un choix large et varié de modèles, de couleurs et de matériaux. Le client peut ainsi faire son choix en ayant un aperçu concret de ce que pourrait être son rêve.

Un nouveau créneau: les cuisines pour PMR Précurseur dans ce domaine d’activité Prodi Cuisines propose également des solutions dans le domaine des cuisines PMR. Ces cuisines s’adressent aux personnes en situation de mobilité réduite mais aussi aux personnes qui souhaitent garder leur autonomie plus longtemps comme les personnes âgées. Prodi distribue un programme complet de produits pour l’adaptation de cuisine ou la réalisation de cuisine neuve. Chaque étude est personnalisée selon les besoins spécifiques du client. Vous bénéficiez ainsi du savoir-faire et de la qualité de Prodi. L’entreprise finalise un projet d’importance en équipant 17 logements d’une fondation de cuisines adaptées avec, entre autres, des systèmes de plans de cuisines sur vérins qui permettent de régler la hauteur. Il existe plusieurs solutions techniques qui permettent d’équiper ce type de cuisine.

163


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page164

La rénovation: un savoir-faire de qualité La rénovation est l’une des activités de Prodi Cuisines. Du changement d’un seul élément de cuisine, au rafraîchissement partiel jusqu’au projet de plus grande envergure, tel que la création d’un espace supplémentaire, Prodi est capable d’offrir un service complet de qualité. Elle travaille avec des partenaires de confiance pour vous proposer une offre globale incluant la cuisine mais également la gestion de planning, les travaux annexes liés à la rénovation ou encore le suivi de chantier. Ainsi, vous bénéficiez d’un service «clés en main» adapté à vos besoins. Prodi a notamment réalisé la rénovation de 33 cuisines en coordination avec les autres corps de métier dans des logements habités.

AVANT

Témoignage de M. Ryter, client pour qui Prodi Cuisines a réalisé la rénovation de sa cuisine Quelle était la nature de votre projet Nous avions une ancienne cuisine qui datait d'environ 30 ans et nous voulions investir pour une nouvelle cuisine fonctionnelle avec beaucoup de rangements et un grand plan de travail. Nous voulions également que le démontage et l'évacuation de l'ancienne cuisine soient effectués par Prodi Cuisines. Nous souhaitions en somme une rénovation de cuisine clés en main.

Quelles étaient vos attentes en tant que client? Un accueil, une écoute pour prendre le temps nécessaire afin de cerner nos besoins pour cet achat, et la meilleure solution selon de nos désirs. En fonction du budget et du devis établi par Prodi Cuisines, nous ne voulions pas de surprises et la garantie du respect de celui-ci, ce qui a été le cas à notre entière satisfaction. L'organisation et la planification concernant l'intervention des différents maîtres d'état furent effectuées par Prodi. A signaler, le parfait respect des délais convenus.

APRÈS

Pourquoi avoir choisi Prodi Cuisines? En tout premier lieu pour nous, il est important de faire travailler les entreprises locales. C'est un ami qui nous a parlé de Prodi Cuisines. Nous ne connaissions pas cette entreprise, qui pourtant était à deux pas de chez nous. Lors de notre première visite, l'accueil, la serviabilité et le professionnalisme des collaborateurs nous ont séduits.

Les résultats obtenus vous ont-ils apporté entière satisfaction? OUI, la solution d'agencement de notre cuisine proposée par Prodi Cuisines, ainsi que l'ensemble de la réalisation de ce projet, nous apporte une entière satisfaction dans son usage de tous les jours.

Si vous deviez décrire Prodi en trois mots? Prodi Cuisines: Conseil - Compétences - Confiance

Si vous deviez conseiller nos lecteurs, recommanderiez-vous Prodi Cuisines?

Prodi Cuisines Küchen SA Zone industrielle – CP 335 – 1955 St-Pierre-de-Clages T +41 (0)27 305 25 10 – F +41 (0)27 305 25 11 stpierre@prodi.ch – www.prodi.ch

164

Prodi Cuisines a exactement cerné nos besoins, pour la transformation et la réalisation de notre nouvelle cuisine. Nous pouvons recommander Prodi Cuisines pour les compétences, les conseils et la serviabilité de son team de vente, l'assortiment et la qualité des produits proposés. Nous sommes également entièrement satisfaits des travaux effectués par l'ensemble des intervenants. Une réalisation professionnelle, propre et soignée, un planning et un budget respectés. Nous avons été très contents de la réalisation de notre cuisine, et c'est pourquoi nous venons de confier à Prodi Cuisines une étude de projet pour la transformation de notre salle de bain clés en main.


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page165


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page166

NUANCE Couleur & Habitat Sàrl Les murs ont un visage Fondée en 2003 par Stéphanie et Alain Joris, NUANCE Couleur & Habitat Sàrl est une entreprise artisanale dans le domaine de la peinture en bâtiment. Située à Sion, elle est spécialisée dans les revêtements muraux décoratifs et prête une attention particulière aux ambiances intérieures, jouant sur les textures, les techniques et les couleurs actuelles. Son slogan: «Les murs ont un visage». Tour d’horizon de ses domaines de compétence et de sa philosophie.

166


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page167

A l’origine: une rencontre NUANCE c’est l’association d’un maître peintre, Alain Joris, et d’une coloriste et peintre, Stéphanie Joris. Après s’être rencontré dans une entreprise de peinture et de décoration dans la région de Stuttgart et avoir collaboré sur de nombreux chantiers, ce couple à la ville décide d’unir ses talents et savoir-faire pour fonder sa propre entreprise en Valais, région natale d’Alain Joris. Des idées colorées de l’une et des pinceaux de l’autre naquit en mai 2003, NUANCE Couleur & Habitat Sàrl. Aujourd’hui active dans tout le Valais, l’entreprise travaille aussi pour des particuliers, des architectes que des collectivités et emploie huit collaborateurs.

De nombreux domaines de compétence NUANCE propose l’ensemble des prestations de travaux de peinture standard, dont la pose d'enduits ou de papiers peints. Elle s’est spécialisée dans les revêtements muraux décoratifs et les enduit naturels, telles que les enduits à la chaux. Une matière minérale écologique, perméable à la vapeur et résistant aux moisissures qui lui permet de proposer une large palette d’effets et de couleurs.

© Farbrat

© Farbrat

La couleur… un élément essentiel chez NUANCE. Coloriste de profession, Stéphanie Joris accompagne ses clients pour élaborer des concepts de couleurs uniques selon le volume, la luminosité, l’ambiance de l'espace, le mode de vie et la personnalité des habitants, tout en respectant leur goût et leur budget.

© Viviane Delaloye

«On ne choisit pas seulement les couleurs au hasard d’une inspiration. Il s’agit d’une véritable recherche, qui se fonde sur de nombreux critères et qui permettra à la personne de se sentir en parfaite adéquation avec son intérieur. Au-delà de l’émotion que dégage une couleur, il y a des règles à connaître et à maîtriser. Certaines teintes donnent de la profondeur à une pièce, d’autres l’allègent, la rendent froide ou chaleureuse», explique Stéphanie Joris.

167


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page168

Active aussi bien en construction neuve qu’en rénovation, NUANCE est à même de relooker n’importe quel intérieur, en repensant l’ambiance des couleurs, en étudiant le revêtement des plafonds et des murs, en pensant aux rideaux et à la qualité de l’éclairage, ou par exemple en proposant une nouvelle présentation des armoires encastrées. L’objectif: des intérieurs sur-mesure.

Un projet emblématique: la Rénovation de l’Auberge de l’Hospice du Grand-Saint-Bernard. En 2014, NUANCE a débuté le relooking des chambres et des corridors de l’Auberge de l’Hospice du GrandSaint-Bernard. Le concept inclut des choix de teintes, de matériaux pour murs, plafonds et sols, des idées de décoration murale, une redynamisation des corridors et l’amélioration de l’orientation au moyen de couleurs. «L’ambiance sur le col est très austère. Dans ce monde minéral impressionnant, sans arbres et pauvre en végétation, nous avons voulu créer une zone de bien-être et de confort, une atmosphère chaleureuse et accueillante pour le voyageur», explique Stéphanie Joris. Pour ce faire, l’entreprise a opté pour des matières naturelles comme les enduits à la chaux, du bois clair et des textiles authentiques et a intégré dans chaque chambre des citations poétiques qui transportent le voyageur. Ses concepteurs ont ainsi veillé à respecter l’esprit d’un lieu qui fait corps avec la montagne. Les couleurs s’inspirent également de la nature: un bleu «lac de montagne», des nuances «figues» ou «vert lichen», etc. Un projet de rénovation original qui a valu à NUANCE Couleur & Habitat Sàrl le prix de «Peintre de l’année 2014» par le prestigieux magazine allemand de peinture «MAPPE». Encore en cours la rénovation de l’auberge devrait aboutir d’ici fin mai 2016. www.aubergehospice.ch

© Viviane Delaloye

168

© SVL Architecture, Verbier

© SVL Architecture, Verbier

© Viviane Delaloye


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page169

Des collaborateurs motivés et professionnels Pour le simple rafraîchissement d’une pièce comme pour une création de surface originale ou un relooking intérieur total, les critères de réussite de NUANCE sont une écoute attentive de chaque projet. Son équipe de peintres qualifiés et passionnés tient compte du rythme et de l’intimité des habitants pendant le chantier et accorde une grande importance à la phase de protection des lieux et des meubles. Véritable artisan, chacun d’entre eux apporte un soin particulier à la préparation des fonds et aux finitions avec la garantie d’un résultat optimal.

Un réseau de professionnels qui fait les tendances de demain © Viviane Delaloye

Toujours en quête de nouveautés, NUANCE est membre depuis 2012 de La coopérative allemande FARBRAT. Fondée par des maîtres peintres passionnés, elle favorise échange entre professionnels de la peinture et permet à l’entreprise Sédunoise d’être dans le vent des nouvelles tendances de couleurs et des revêtements muraux contemporains Chaque année, les membres de la coopérative sont invités à créer une surface murale "Wand", selon un thème, qui suit l'air du temps. Pour l’année 2012, le thème était «Patina», avec son look usé et patiné, qui passe avec le style actuel «vintage», très présent dans l’aménagement. Parmi les 150 propositions de surfaces murales sous ce thème, 24 ont été sélectionnées, dont 3 créés par l’atelier NUANCE.

© Viviane Delaloye

Des créations à découvrir dans leur showroom à Sion au Route des Casernes 30 à Sion.

© Viviane Delaloye

Stéphanie et Alain Joris

© Viviane Delaloye

Rue des Casernes 30 CH-1950 Sion Tél. +41 27 203 07 30 info@nuance-joris.ch www.nuance-joris.ch

169


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page170

La vie lumineuse Fondée à Sion, l’entreprise ElectroAlpes représente le pari audacieux et aujourd’hui réussi de son fondateur Olivier Meynet. En 2005, il quitte un poste de directeur de succursale d’une entreprise importante, pour acquérir une expérience unique à la commande d’une équipe de 20 personnes. Après un départ précipité, le 1er mai 2007, il engage son unique employé à l’accomplissement du métier d’électricien, et, le jour-même, signe un joli mandat. De fil en aiguille, à force de frapper aux portes pour se présenter, l’entreprise grandit et acquiert une belle renommée grâce au professionnalisme des interventions et à l’écoute des besoins des clients.

170


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page171

Tous types de travaux électriques ElectroAlpes officie essentiellement en Valais central mais aussi, si le travail le demande, dans les cantons voisins. Dépannage, installations domotique, d’éclairage, de téléphone, de contrôle et de fourniture et pose d’appareils électroménagers en tous genres et de toutes marques, prise en charge des réseaux électriques provisoires ou de transformations des circuits, l’entreprise présente une offre complète dans le domaine de l’électricité générale. L’équipe de monteurs-électriciens diplômés met ses compétences au service de villas, chalets, d’immeubles, de locaux commerciaux ou médicaux. Par exemple, ElectroAlpes a exécuté des installations électriques pour un grand hôtel, plusieurs restaurants, des cabinets dentaires, de médecins, de gynécologie, de pédiatrie, deux compléments pour des Centres d’Imagerie, et un Musée Cantonal, entre autres…

Une écoute attentive aux besoins de la clientèle ElectroAlpes veille à un conseil personnalisé et à une écoute particulière aux attentes des clients. Des séances avec ces collaborateurs, architectes et clients précèdent le lancement des travaux afin de cerner au mieux les nécessités du chantier. Cette force a permis à la société de se forger en peu de temps une solide réputation et une clientèle fidèle.

Une entreprise formatrice La société rassemble une équipe d’électriciens formés et diplômés, des monteurs porteurs du CFC et des apprentis. ElectroAlpes est titulaire de la licence Fédérale d’installation et de contrôle électrique. L’ensemble du personnel est qualifié valaisan. Avec quatre apprentis entièrement instruits depuis 2007, ElectroAlpes fait partie des entreprises formatrices valaisannes. «C’est un choix de qualité, en formant les apprentis, je suis certain ensuite de recruter du personnel qui comprend exactement ce que j’attends d’eux: un travail propre, soigné et irréprochable, qui répond à l’exigence de nos clients.» Av. de la Gare 3 / 1950 Sion Tél. +41 (0)27 203 63 63 Email: info@electroalpes.ch Site: www.electroalpes.ch

171


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page172

HES-SO Valais-Wallis Une institution qui avance La HES-SO Valais-Wallis c’est près de 600 collaborateurs et 2'400 étudiants pour quatre Hautes Ecoles, à savoir la Haute Ecole d’Ingénierie, la Haute Ecole de Gestion et de Tourisme, la Haute Ecole de Santé et la Haute Ecole de Travail Social. Grâce à ses neuf filières d’étude et sept instituts de recherche, elle représente un véritable pôle de compétences et d’innovation, préparant les élèves au monde du travail, contribuant au développement économique et social ainsi qu’à la création d’emplois dans le canton. A l’heure de l’arrivée de l’Ecole Polytechnique Fédérale en Valais, Bien Vivre a rencontré François Seppey, Directeur de la HES-SO Valais-Wallis depuis mars 2012.

172


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:44 Page173

Depuis le 1er janvier 2015, la HES-SO Valais-Wallis est une entité autonome de droit public. Qu’est-ce que cela change concrètement pour vous? Depuis le 1er janvier 2015, nous sommes reconnus comme établissement autonome de droit public. Une dénomination qui atteste de notre mission d’inté© Robert Hofer rêt public en tant qu’institution de formation, tout en reconnaissant notre autonomie décisionnelle dans les moyens mis en œuvre pour atteindre les objectifs fixés par le canton. Un changement de statut qui offre à l’école l’opportunité de gagner en dynamisme et flexibilité et qui implique un véritable changement dans la culture d’entreprise de l’institution qui se doit d’être au plus proche de la réalité du milieu économique.

Qui sont vos étudiants? Nos étudiants proviennent en majorité du Valais. Si traditionnellement les Valaisans partaient à l’étranger pour étudier, nous avons réussi, par la qualité de notre institution, à inverser le flux. Aujourd’hui, chose assez nouvelle pour le Valais, nous sommes même importateurs de cerveaux, puisqu’un tiers des étudiants viennent de l’extérieur du Canton. Un attrait qui s’explique par le fait que nous proposons des filières uniques en Suisse occidentale, comme Tourisme, Physiothérapie bilingue, Technologies du vivant ou encore Energie et techniques environnementales.

© Jérôme Pallé

Justement, pouvez-vous nous parler de cette dernière filière lancée il y a seulement deux ans? A l’heure de la sortie programmée du nucléaire et dans un canton naturellement fait pour les énergies renouvelables, grâce à sa richesse en soleil, eau et vent, le lancement en 2013 de cette filière était une évidence. Créée au niveau national, elle propose cinq orientations de formation, dont deux exclusivement réservées au Valais: Energies renouvelables et Smart Grid (Réseau intelligent). Yverdon-les-Bains proposant la même filière mais plus axée sur le bâtiment.

© Céline Ribordy

© photo-genic.ch

173


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:45 Page174

© Jérôme Pallé

Les formations de la HES-SO Valais-Wallis se veulent avant tout professionnalisantes. Quelles sont vos actions pour dresser des ponts entre les étudiants et les entreprises? Tout d’abord, il faut savoir que la plupart de nos filières proposent des stages en entreprises qui permettent aux étudiants de travailler directement sur le terrain durant leur formation, avec à la fin l’obligation de rendre un rapport de stage évalué par des praticiens formateurs. Deuxièmement, à côté de nos 600 collaborateurs, nous avons 1'500 intervenants externes chaque année. Des professionnels en contact direct avec les étudiants à travers les cours et conférences qu’ils donnent ponctuellement. Dans le cadre du travail de Bachelor ou plus généralement de modules, les élèves sont amenés à travailler sur une problématique concrète en lien avec la réalité du terrain. Enfin, contrairement aux universités ou écoles polytechniques qui font de la recherche fondamentale, nous travaillons sur des projets de recherche appliquée et de développement en lien direct avec des entreprises et institutions locales. Nous favorisons également l’esprit d’entreprise à travers l’initiative «Business eXperience». Sur la base du volontariat, des élèves de la Haute Ecole d’Ingénierie et de la Haute Ecole de Gestion & Tourisme collaborent par équipe pour développer un projet d’entreprise devant aboutir sur un produit commercialisable. A la clé: la formation de véritables entreprises. Au-delà de ces différentes actions, nous sommes en train de mettre en place, pour chacune des quatre Hautes Ecoles, un conseil de professionnels qui nous accompagne dans nos réflexions et dans l’élaboration d’options stratégiques dans chaque filière. Une manière de faire en sorte que les formations répondent au plus près aux besoins du marché.

174


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:45 Page175

© Céline Ribordy

© photo-genic.ch

Vous soutenez également la création d’une maison de l’entreprenariat à Sierre. Pouvez-vous nous en dire davantage? Le projet est encore dans les starting-blocks mais l’idée est de favoriser l’esprit d’entreprenariat au sein du Technopôle de Sierre. Dans le cadre du rachat de l’ancien foyer d’Alusuisse a germé l’idée de créer une maison de l’entrepreneuriat. Concrètement, il s’agirait d’un centre de service permanent pour les PME, lieu de créativité et d’innovation abritant des start-up mais aussi notre institut d’institut Entrepreneuriat & Management. Une initiative qui vise à favoriser le dynamisme du tissu économique valaisan. A ce sujet, nous collaborons beaucoup avec la Fondation The Ark qui fait le relais entre les projets développés à l’intérieur des instituts de recherche et les entreprises.

L’EPFL s’installe en Valais. Ou en est-on du campus Energypolis? Les travaux du Campus Energypolis se poursuivent à un rythme soutenu. En décembre 2014, deux ans jour pour jour après la signature de la convention d’implantation du Pôle EPFL Valais Wallis à Sion, le 1er bâtiment du projet Industrie 17 a été inauguré. Destiné à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), il accueille déjà de nombreux chercheurs. Quant à la construction en continu des bâtiments dédiés à la Haute Ecole d’Ingénierie (HEI) et à la Fondation the Ark, elle a débuté en janvier 2016. La fin des travaux est prévue pour 2018-2019. Autre moment décisif, l’installation d’une partie des locaux de l’EPFL Valais Wallis au sein du Pôle Santé du Valais central sur le site de Champsec, qui accueille déjà la Clinique romande de réadaptation de la Suva et l’Hôpital cantonal du Valais. D’ici 2020 à 2022, nous devrions nous y déplacer avec la construction de la Haute Ecole de Santé.

175


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 13:45 Page176

© Jérôme Pallé

Quelles sont les synergies attendues et espérées de ce pôle EPFL Valais Wallis qui réunira l’EPFL, la HES-SO Valais-Wallis et la Fondation The Ark? © Jérôme Pallé

© Céline Ribordy

Pour rappel, le projet prévoit la mise en place de 11 chaires EPFL toutes en lien avec les domaines privilégiés du canton et de la HES-SO Valais-Wallis, à savoir l’énergie, la chimie et la santé. Ce partenariat s’appuie sur un concept novateur et unique en Suisse, dans le sens où il est construit sur une chaîne de création de valeur ajoutée allant de la recherche fondamentale, prioritairement effectuée par l’EPFL, à la valorisation économique, par le biais de la Fondation The Ark, en passant par les activités de recherche appliquée, essentiellement réalisées par nos instituts de recherche. Concernant la formation, la présence de l’EPFL en Valais va renforcer l’attractivité de nos filières, en offrant la possibilité aux étudiants de participer à des travaux de recherche fondamentale. Quant à la création du campus à Sion, elle va nous permettre de regrouper l’offre de formation ainsi que les instituts de recherche des domaines de l’ingénierie.

Administration © Céline Ribordy

176

Route du Rawyl 47 / CP 2134 / CH-1950 Sion 2 Tél. +41 (0)27 606 85 11 / Fax +41 (0)27 606 85 15 E-mail: info@hevs.ch / www.hevs.ch


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:01 Page177

www.hevs.ch

Haute Ecole de Gestion & Tourisme

Haute Ecole d’Ingénierie

Haute Ecole de Santé

Haute Ecole de Travail Social

Economie d’entreprise

Technologies du vivant

Soins infirmiers

Travail social

Informatique de gestion

Systèmes industriels

Physiothérapie

Tourisme

Energie et techniques environnementales

4 HAUTES ÉCOLES

7

INSTITUTS DE RECHERCHE

9 FILIÈRES D’ÉTUDES


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:01 Page178

Bienvenue dans la capitale du Valais Cher lecteur, cher visiteur, l’Office du Tourisme de Sion est heureux de vous accueillir en Valais et espère que cette revue vous incitera à vous aventurer dans notre ville. Celle-ci vous charmera, nous en sommes certains! Sion, c’est… – La plus vieille ville de Suisse (7’000 ans d’histoire) – La Capitale du Valais – 4 châteaux: Valère, Tourbillon, Majorie/Vidomnat et Montorge – 4 musées: art, évêché, histoire, nature – De récents aménagements urbains, modernes et conviviaux – De nombreux monuments répartis dans un magnifique centre historique – Une importante zone de shopping au centre-ville – Et bien plus encore… Fort de cette richesse, l’Office du Tourisme vous propose différents outils pour mieux découvrir la ville. Les animations de l’Office du Tourisme de Sion: – La Balade des Divins (collaboration avec l’Association des Encaveurs de Sion) – Les Anniversaires à la Tour des Sorciers et les Chasses au trésor – Si on délire… – Les visites guidées – Histoire de raclette – Ciné gourmand à la Maison du Diable – Forfaits visite et repas – Randocroquis Jean-Marc Jacquod Directeur Office du Tourisme de Sion

© lumiere.ch

178


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:01 Page179

Willkommen in der Hauptstadt des Wallis

Welcome to the capital of the Valais

Lieber Leser, lieber Besucher, das Tourismusbüro von Sion heisst Sie herzlich willkommen und möchte Sie hiermit auf eine spannende Entdeckungsreise begleiten, die Sie bezaubern wird. Wir freuen uns auf Ihren Besuch und wünschen Ihnen einen wunderbaren Aufenthalt!

Dear reader, dear visitor, Sion tourist information office is happy to welcome you to Sion and hopes that this brochure guides you on an adventure through our town. We are sure you will be captivated.

Sion… – die älteste Stadt der Schweiz (7’000-jährige Geschichte) – die Hauptstadt des Wallis – 4 Burgen: Valère, Tourbillon, Majorie/Vidomnat und Montorge – 4 Museen: Kunst, Bistum, Geschichte, Natur – eine in letzter Zeit beeindruckende Stadtentwicklung, modern und freundlich – viele bedeutende Denkmäler verteilt im wunderschönen historischen Zentrum der Stadt – eine bedeutende Einkaufszone in der Innenstadt – und Vieles mehr

Sion… – The oldest town in Switzerland (7’000 years of history) – The capital of the Valais – 4 castles: Valère, Tourbillon, Majorie/Vidomnat and Montorge – 4 museums: art, bishop's, history, nature – Recent modern and convivial urban developments – Lots of monuments in a beautiful historical centre – A considerable area in the city centre for shopping – And so much more… The tourist information office offers different tools in order to help you appreciate the best of the city.

179


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:01 Page180

Sion, capitale du Valais et Sion terroir urbain Au vu du succès des initiatives labellisées Sion terroir urbain, la Ville et l’Office du Tourisme de Sion ont décidé d’aller encore plus loin dans cette démarche en se dotant d’un produit urbain «ambassadeur gustatif» de son terroir.

© Thomas Andenmatten

180


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:01 Page181

Un concours a ainsi été lancé auprès des nombreux artisans du goût de Sion (restaurateurs, traiteurs, boulangers, bouchers, etc.) en leur proposant de créer une recette à base de pommes Canada (fleuron du verger de la commune, qui est l’un des plus étendus de Suisse) qui serait associée à l’apéritif, moment de convivialité très apprécié dans la capitale du Valais.

De cette démarche sont issus LES CROUSTILLES de Sion: • Chips de seigle au jus de pomme Canada: Croustillantes et fruitées, voici les Croustilles de Sion nées du mariage entre le seigle emblématique du Valais et le jus de la pomme reinette du Canada des vergers de Sion. Sous l'impulsion de la Ville de Sion, l'entreprise Zenhäusern Frères SA a créé ces chips au goût unique, qui sauront ensoleiller vos apéritifs. A consommer sans modération! • NOUVEAU ! ! ! Chips de seigle au fromage à raclette du Valais AOP: Nées de la rencontre entre le seigle et le Raclette du Valais AOP, ces chips croustillantes révèlent les saveurs du terroir de la ville de Sion. Cette spécialité de la capitale valaisanne, créée par l'entreprise Zenhaüsern Frères SA, accompagne idéalement tous les instants gourmands. En vente à l’Office du Tourisme de Sion au prix de CHF 5.90 le paquet de 130g. Plus d’une centaine de points de ventes proposent LES CROUSTILLES de Sion dans toute la Suisse, liste disponible sur www.terroir-urbain.ch Vue sur le château de Valère © lumiere.ch

Histoire de RACLETTE / 3 monuments et 3 vins + raclette à discrétion Tous les derniers samedis du mois à 18h: Grâce à des anecdotes liées à des soldats romains, des artisans du Moyen-Âge et d’autres acteurs de l’histoire, nous vous dévoilerons tout sur les mystères de la raclette. Au menu de ce parcours initiatique: découverte accompagnée de monuments de la vieille ville de Sion, dégustation de vins de Sion et de la raclette du Valais AOP (3 fromages différents). Au final, vous aurez ainsi bien mangé, bien bu et la raclette n’aura plus de secrets pour vous. Ambiance décontractée et conviviale. Prix: CHF 54.– par adulte dès 16 ans et CHF 44.– par enfant de 6 à 15 ans (boissons du repas non compris) Langue: en français et en allemand Egalement pour les groupes dès 10 personnes (max. 20 personnes) sur demande à la date et à l’heure de votre choix, sous réserve de disponibilité. Réservation à l’Office du Tourisme de Sion: Tél. +41 (0)27 327 77 27 ou sur le site: www.siontourisme.ch

181


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page182

Les châteaux de Valère et Tourbillon Figures emblématiques de Sion, perchés sur leur colline, 2 majestueux châteaux surplombent la capitale du Valais: Tourbillon (XIVe siècle, lieu de villégiature estival du Prince-Evêque, ouvert en été) et Valère (XIe – XIIIe siècle, bourg médiéval fortifié entourant la Basilique de Valère, ouvert toute l’année).

Le marché de la vieille ville de Sion Dans de magnifiques rues pavées récemment rénovées se tient, tous les vendredis de 8h à 14h, le marché de la vieille ville. Fruits, légumes et produits artisanaux.

Sion, le plus grand centre commercial du Valais A Sion, la complémentarité entre les nombreux magasins spécialisés et les 3 principales grandes surfaces du pays rendent le shopping très attractif. 1re heure et samedi matin: parking gratuit à la Planta et au Scex.

© Thomas Andenmatten

Découverte de la ville aux flambeaux Du 1er décembre 2015 au 31 mars 2016, partez à la découverte de la vieille ville et de ses monuments dans une ambiance féerique. Durée: 1h Prix: balade et flambeaux compris CHF 15.- adulte (dès 16 ans) Gratuit pour les enfants (<16 ans). Langue: français, allemand, anglais, espagnol, italien et hollandais (selon disponibilité de nos guides) Pour les groupes, dès 10 personnes payantes, sur demande à la date et à l’heure de votre choix, sous réserve de disponibilité. Découverte de la ville aux flambeaux © photo-genic.ch

182

Bisse de Clavau © Valaisfardeyimages.ch


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page183

Châteaux et musées en fête © photo-genic.ch

Le musée d’histoire (sis au château de Valère) Situé sur la colline de Valère, le musée propose un regard transdisciplinaire novateur sur l’histoire culturelle du Valais, du Paléolithique aux bouleversements industriels du XIXe siècle. Le site www.musees-valais.ch vous présente également les autres musées cantonaux situés à Sion.

Sion, capitale culturelle Ville d’histoire et de musées, Sion est également une ville "en culture"! Le Théâtre de Valère, le Théâtre Interface, la Ferme-Asile et la Fondation Fellini y proposent notamment un programme diversifié. Durant l’été, les festivaliers apprécient les grands rendez-vous du Guinness Irish Festival, du Festival International de Musique de Sion, du Festival International de l’Orgue Ancien ou encore du Festival d’Art de Rue. Sion, ville de musique, vibre donc lors de grands festivals, mais ne chante pas que l’été! Tout au long de l’année, les scènes sédunoises explorent les territoires de la culture musicale, mais aussi chorégraphique, visuelle et théâtrale, du répertoire classique ou populaire à la création contemporaine.

Chapelle de Tous-les-Saints, sur le chemin vous conduisant à la Basilique fortifiée de Valère

La "Balade Découverte" Cette petite randonnée urbaine longue de 2,3 km, serpente à travers les ruelles du centre historique de Sion. En 1h15, vous pourrez ainsi découvrir 14 haut-lieux patrimoniaux de Sion. Les 14 panneaux d’information animant le parcours vous présenteront Sion et ses 7’000 ans d’histoire. La Balade est accessible toute l’année. www.siontourisme.ch Vue sur le château de Valère © lumiere.ch

Châteaux et musées en fête © photo-genic.ch

183


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page184

BTA SA Transformer l’extérieur pour mieux vivre à l’intérieur Expert de la véranda depuis vingt-cinq années, BTA SA est pour le moins la référence dans son domaine. Son but: donner vie à votre espace extérieur. Il propose ainsi de nombreuses solutions innovantes, comme les vérandas, pergolas ou les baies vitrées, grâce à une équipe de professionnels aguerris qui façonnent le projet de vos souhaits, le tout sur-mesure. Ainsi, il garantit la prise en charge complète de chaque réalisation de A à Z, grâce à un savoir-faire de haute technicité. Zoom sur cette société prise en main par un entrepreneur passionné et une équipe extrêmement pointue.

184


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page185

Vingt-cinq années de succès Fondée en 1990, BTA SA a fêté ses vingt-cinq années en 2015. Une société pérenne qui a su s’imposer comme une référence dans son domaine. En 2010, Jean Dussex, reprend l’entreprise avec 3 collaborateurs, Fabrice Fellay, Yves Moos et Jean-Jacques Bourban. Après avoir travaillé pour les CFF, mais aussi dans la logistique pour une société de grande distribution, il décide de retourner aux sources, en Valais. «Dès mon arrivée, j’ai pu bénéficier du support de l’équipe technique et de vente en place», confie-t-il. Et ce fut une réussite! La société a poursuivi son développement avec succès, grâce à l’esprit entrepreneurial de son directeur et le savoirfaire de son équipe. Axée au départ sur la réalisation de vérandas, l’entreprise a progressivement diversifié et enrichi ses prestations.

Le créateur de votre lieu de vie extérieur BTA SA offre une gamme complète de prestations portant sur l’extérieur de l’habitat, permettant ainsi à chacun de s’offrir un nouveau lieu de vie. Expert dans son domaine, elle intervient sur l’ensemble de la Suisse romande. La véranda est la spécialité initiale de la maison, et essentiellement en alu Technal. Tout est réalisé dans son atelier, excepté le thermolaquage. Son équipe saura ainsi donner vie à votre jardin d’hiver, mais aussi à votre terrasse ou à votre balcon.

De droite à gauche: Jean Dussex directeur, Yves Moos administrateur, Fabrice Fellay sous-directeur et Jean-Jacques Bourban directeur des ventes.

La pose de fenêtres PVC fait également partie du savoir-faire de l’équipe qui intervient fréquemment dans le cadre de nouvelles constructions ou de rénovations. Grâce à sa gamme Finstral, elle garantit des produits de haute qualité au sommet de l’innovation. L’équipe propose également le vitrage de balcons ou de terrasses, en représentant la marque Cover, numéro 1 en Suisse. Ces parois vitrées mobiles permettent de se protéger du vent et ainsi de profiter de son balcon ou de sa terrasse quelque soit le temps. La Pergola Biossun est le petit bijou de l’entreprise. Bioclimatique, ce concept unique et avant-gardiste permet de profiter de sa terrasse presque toute l’année, grâce à une aération naturelle. Grâce à ses toitures plates, la pergola Biossun s’adapte particulièrement bien aux constructions contemporaines.

185


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page186

Des mots d’ordre: la haute technicité et la qualité Comme le souligne Jean Dussex, «On ne s’improvise pas fabricant de véranda». Il s’agit en effet d’un domaine très pointu qui nécessite un vrai savoir-faire. Ainsi, grâce à un atelier, des outils et des matériaux performants, BTA vous crée des lieux de vie extérieurs habitables à l’année. L’équipe est particulièrement spécialisée dans la taille de l’aluminium Technal. Concentrée sur sa spécialité, elle reste tout de même à l’affût des dernières nouveautés, permettant d’offrir à sa clientèle, le diamant de la véranda.

Votre projet sur-mesure de A à Z Faire appel à BTA SA est la garantie de voir se réaliser le projet de vos souhaits sur-mesure, sans avoir à faire appel à plusieurs interlocuteurs. Tout est pris en charge par l’équipe. Grâce à son réseau de sous-traitants de qualité, elle s’occupe de la coordination des différents corps de métier afin d’assurer la pleine réalisation de chaque demande. Ainsi, la société garantit une fluidité entre la vente, la conception technique, la fabrication, la livraison et la pose, permettant de répondre de façon pointue dans des délais courts à chacun. De même, votre véranda ou votre pergola sera réalisée de façon unique. «Il existe plus de 1'300 réalisations de vérandas et il est rare qu’il y en ait deux identiques», souligne Jean Dussex. Que ce soient la toiture, la forme ou les couleurs, les possibilités sont infinies et conçues sur-mesure.

186


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page187

Une équipe soudée aux compétences complémentaires L’équipe de 23 professionnels de BTA SA est à la fois organisée de façon structurée et polyvalente. Fabrice Fellay, maitrisé fédéral dirige tout l’aspect exploitation et technique et Jean Dussex s’occupe de l’administration et du commercial. Chacun apporte sa pierre à l’édifice, permettant d’assurer un relai continuel sur chaque projet. Formée aux dernières techniques des fournisseurs, elle gère le travail de l’aluminium de façon extrêmement pointue.

Une forte présence dans les foires et expositions Afin de permettre à la clientèle de découvrir concrètement l’ensemble de ses produits, BTA SA est présente dans plusieurs foires et expositions. Equipée d’un magnifique Showroom à Sion, elle participe également au Salon des tendances printanières Prim’Vert et à la Foire du Valais, ainsi qu’à Habitat et Jardin.

Remise des clés de la millième véranda aux Bois près de La Chaux-de-Fonds

BTA SA Route d'Aproz 6 Case postale 179 CH-1951 SION / Valais +41 27 323 67 00 www.btasion.ch

187


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page188

Vous avez des enfants? Vous êtes à la bonne adresse! Jean-Pierre Guillermin

Depuis 1997, notre destination est labellisée «Family Destination» par la Fédération Suisse du Tourisme. Cette reconnaissance constitue une garantie pour nos hôtes de trouver à Nendaz tous les services utiles aux parents et des activités attractives pour leur progéniture, été comme hiver. Nous avons à cœur d’améliorer sans cesse notre offre. En planifiant le développement de la destination, nous gardons toujours à l’esprit l’un de nos principaux buts: répondre aux attentes des familles. Cette année encore différents projets ont été menés dans ce sens. La principale place de jeux de la station a entièrement fait peau neuve. Elle propose plusieurs modules en bois très bien intégrés à leur environnement car originaux et créés sur mesure. Une nouvelle garderie touristique prend en charge les enfants. Nos hôtes pourront en profiter dès la mi-décembre 2015. Les commerçants et les hébergeurs de Nendaz ont eux aussi à cœur de satisfaire les petits vacanciers et leurs parents. Ils sont de plus en plus nombreux à adapter leurs prestations aux familles. Par exemple, progressivement, les appartements et chalets en location sont équipés de matériel de puériculture, alors que des restaurants installent des coins jeux. De plus, Nendaz Tourisme met en place toute l’année un riche programme d’animations hebdomadaires régulièrement renouvelé. Une partie de ces activités est spécifiquement organisée pour notre clientèle «Junior». Nous souhaitons à tous nos hôtes, petits et grands, un très agréable séjour à Nendaz. Nous nous réjouissons de vous accueillir!

Sébastien Epiney Directeur de Nendaz Tourisme

Un tapis roulant comme remonte-pente © www.arolle.com

188


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page189

Haben Sie Kinder? Dann sind Sie an der richtigen Adresse! Seit 1997 ist unser Reiseziel vom Schweizerischen Touristenverband mit dem Label «Family Destination» versehen. Diese Anerkennung garantiert unseren Gästen in Nendaz, im Sommer wie im Winter, alle nützlichen Dienstleistungen für die Eltern und attraktive Beschäftigungen für die Kinder. Es ist unser Anliegen, unsere Angebote ständig zu verbessern. Indem wir die Entwicklung des Reiseziel planen, verlieren wir eines unserer wichtigsten Ziele nicht aus den Augen: den Erwartungen der Familien nachzukommen.

You have children? You are at the right address! Ever since 1997 our destination has been labelled “Family Destination“ by the Swiss Federation of Tourism. This recognition constitutes a guarantee for our guests to find in Nendaz all the services useful to parents, and attractive activities for their offspring, summer and winter. We put our hearts into improving our offer constantly. When planning the development of the destination, we always keep in mind one of our principal goals: that of meeting the expectations of families.

Auch dieses Jahr wurden verschiedene Projekte in dieser Hinsicht durchgeführt. Der Hauptspielplatz der Station wurde total erneuert. Er schlägt zahlreiche Holzmodule, die sich sehr gut in die Natur integrieren, da sie originell und nach Mass geschaffen sind, vor. Der Kinderhort wurde erweitert und total renoviert. Unsere Gäste werden ab Mitte Dezember 2015 davon profitieren können. Für die Geschäftsleute und die Gastgeber von Nendaz ist es ebenfalls wichtig, die kleinen Touristen und ihre Eltern zufriedenzustellen. Immer mehr passen ihre Dienstleistungen den Familien an. Zum Beispiel werden die gemieteten Wohnungen und Chalets nach und nach mit Säuglings- und Kindermaterial ausgestattet und die Gaststätten installieren Spielecken. Ausserdem stellt Nendaz Tourisme das ganze Jahr ein reiches Programm an wöchentlichen Animationen, die regelmässig erneuert werden, auf die Beine. Ein Teil dieser Animationen ist speziell für das «Junior» Publikum organisiert.

This year again, various projects have been undertaken in this direction. The principal playground of the resort has an entirely new look. It offers several wooden modules which are very well integrated into their environment, being original and made to measure. The children's day-care centre has been enlarged and completely renovated. Our guests will be able to take advantage of it from mid-December 2015. The shopkeepers and accommodation hosts of Nendaz also have their hearts set on satisfying the little holiday clients and their parents. More and more of them are adapting their offers to families. For example, rental apartments and chalets are progressively becoming equipped with baby and child care materials, while restaurants install play corners. In addition, all year round, Nendaz Tourisme sets up a rich programme of weekly activities, regularly renewed. A part of these activities is specifically organized for our "Junior" clientele.

Wir wünschen allen unseren Gästen, Klein und Gross, einen angenehmen Aufenthalt in Nendaz. Wir freuen uns, Sie empfangen zu dürfen!

To all our guests, little and big, we wish a very enjoyable stay in Nendaz. We look forward to welcoming you!

189


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page190

Nendaz Le paradis des enfants et de leurs parents Eté comme hiver, Nendaz propose toute une panoplie d’activités pour les petits hôtes. Les familles y trouvent un cadre idyllique pour leurs vacances: les possibilités de balades y sont infinies, les paysages s’ouvrent sur de magnifiques panoramas et les prestations proposées prennent pleinement en compte leurs besoins. Bisse dans la région de Nendaz © Aline Fournier / Valais Tourisme

190


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page191

A la neige Slalomer entre les animaux colorés du jardin des neiges, améliorer son agilité sur les modules du Kid’s Park ou dévaler une pente sur une chambre à air géante; le plateau de Tracouet est un terrain de jeux idéal pour les enfants. Les familles bénéficient de conditions très avantageuses sur les forfaits. De plus, cinq écoles de ski prennent en charge les enfants dès 2,5 ans. Une descente en luge sur une piste de 3 km accessible en télésiège, un après-midi ou une soirée sur les patins à glace et un tour en raquettes sur un parcours spécialement conçu pour les «kids» permettent de varier les plaisirs!

Jardin des neiges © Etienne Bornet

Les pieds dans l’eau Située dans un cadre exceptionnelle avec la plaine du Rhône et les Alpes en point de mire, la piscine de Nendaz est chauffée tout l’été à 25°. Les amateurs de wellness pourront, eux, se délasser toute l’année au Spa des Bisses au style à la fois contemporain et alpin. Une zone pour les enfants y est aménagée. Les occasions pour tremper ses pieds et quérir ainsi un peu de fraîcheur ne manquent pas. Nendaz possède un réseau unique de 8 bisses, totalisant 98 km, qui représentent autant de balades au fil de l’eau très prisées. Le Jardin japonais fait lui aussi la joie des promeneurs. Le panorama sur la région y est superbe et les petits ruisselets qui coulent dans les innombrables méandres en font un lieu fort apprécié des familles.

Cours de ski © www.arolle.com

Sentier «Pieds nus» © Arnaud Delhez

Promenade estivale © Toast Production

Promenade hivernale © Mauro Rongione

La randonnée en mode ludique La randonnée à Nendaz devient un jeu d’enfants! En tout temps, les jeunes aventuriers peuvent se lancer dans une chasse au trésor. Quatre sentiers à thème rendent également les balades plus attractives pour les enfants. Le sentier panoramique est parsemé de modules ludiques et de points de vue à couper le souffle. Les marcheurs découvrent de nouvelles sensations sur le sentier pieds nus. Le chemin des pives donne de nombreuses informations sur les biotopes de la forêt. Enfin, sur le chemin des sculptures, les promeneurs rencontrent différents animaux de nos montagnes façonnés dans le bois. Des itinéraires adaptés aux poussettes ont aussi été tracés.

191


BV_VS16_int_129-192 13.01.16 14:02 Page192

Chasse au trésor © www.arolle.com

Tour de grimpe © Aline Fournier

Pâtisserie © Etienne Bornet

Snowtubing

Des animations en toute saison Nendaz Tourisme propose chaque semaine un riche programme d’animations organisées selon 4 thèmes: terroir, fun, montagne et junior. Parmi celles pensées pour les enfants, citons les initiations au «Patinage artistique», au «Mur de grimpe» et au «Husky-rando», les ateliers «Les secrets de la nature», «Biscuits des petits» et «Cuis ta pizza», les «Après-midis FUN» ou encore le «Ciné-club»…

Des événements sur mesure Plusieurs événements viennent émailler la vie de Nendaz tout au long de l’année. Parmi eux, certains sont spécialement mis sur pied pour les familles comme la venue du Père Noël avec ses rennes, le spectacle «Un Noël Magique», le Mardi Gras avec le clown PIF, la chasse aux lapins de Pâques, le Grand Prix Migros (course de ski). De manière plus générale, les manifestations à Nendaz intègrent bien souvent à leur programme des animations pour les plus petits.

Des services qui facilitent la vie A Nendaz, les familles trouveront tous les services utiles. Quatre médecins y exercent et une pharmacie y a également pignon sur rue. Une crèche accueille les enfants des vacanciers alors que Nendaz Tourisme tient à jour une liste de baby-sitters. Des jeux sont prêtés via une ludothèque. Des hébergements sont équipés en matériel de puériculture. Enfin, la principale place de jeux a entièrement été refaite à neuf en 2015.

www.nendaz.ch 192

© Aline Fournier


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:22 Page193

Carnaval © Arnaud Delhez

Top events 2016 09.02.2016: Carnaval à Nendaz Concours de déguisement, guggens et cortège

05.03.2016: Nendaz Freeride Junior Des athlètes de 14 à 17 ans déjà plein de talent

11-12.03.2016: Nendaz Freeride Etape de qualification 4* pour le Freeride World Tour

19.03.2016: Grand Prix Migros La plus grande course de ski d’Europe pour les espoirs de demain

21-22.03.2016: Championnats suisses de ski dames 27.03.2016: Pâques à Nendaz Une chasse aux lapins en chocolat

26-27.03.2016: Nendaz Spring Break Une grande fête à l’arrivée du printemps

22-24.07.2016: Valais Drink Pure Festival de cor des Alpes Musique et folklore au programme

01.08.2016: Fête nationale à Nendaz Patinoire

Un grand moment de convivialité à 2’200 m d’altitude

© Aline Fournier

27.08.2016: Nendaz Trail Une course qui se déroule dans un cadre magnifique

Et encore cet été • • • • • • • •

Finale nationale de la race d’Hérens Inalpes Marché nendard (les mercredis) Festival international de guitare classique (tous les vendredis de la mi-juillet à la mi-août) Lever du soleil au Mont-Fort (3’330 m d’altitude) Coucher du soleil au Plan du Fou (2’430 m d’altitude) Fête de la mi-été Grand Raid

1er août © Etienne Bornet

193


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:22 Page194

Les Artisans du Bois SA Maîtrises fédérales

La passion du bois depuis 50 ans Fondée en 1965, les Artisans du Bois SA est l’exemple même d’une entreprise qui a su s’adapter aux évolutions pour devenir une référence dans son domaine à HauteNendaz. Mêlant artisanat traditionnel et techniques innovantes, elle intervient sur un large panel d’activités. La proximité, la flexibilité et la polyvalence sont des mots d’ordre, et ce, grâce à une équipe de passionnés aux compétences pointues. De la réparation d’une porte à la réalisation d’une charpente, elle sait répondre de façon personnalisée aux envies de chacun. Pour en savoir plus, Bien Vivre s’est rendue dans ses locaux à la rencontre de Maxime Métrailler, gérant associé.

Projet de Cittolin Polli & Associés SA

194


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:22 Page195

L’amour du bois depuis un demi-siècle L’aventure des Artisans du Bois SA a commencé en 1965, année de sa fondation. C’est ainsi que chacun de ses gérants a su, au fil du temps, la faire évoluer au gré du marché et des technologies. «L’entreprise n’a jamais été transmise familialement, mais à des personnes qui y ont été formées ici, mise à part moi», nous confie Maxime Métrailler, issu lui-même d’une famille de menuisiers charpentiers. Depuis la reprise de la deuxième génération de gérants, dès 1991, celle-ci n’a cessé de développer son aura dans la région. C’est en 2010, Maxime Métrailler s’associe à Pierre-Alain Délèze, et y apporte des nouveautés. Alors qu’elle était très axée menuiserie traditionnelle, elle s’est munie d’équipements dernier cri et propose des produits dans l’ère du temps. C’est ainsi que la société a connu une belle évolution qui lui a permis de devenir une référence dans sa région.

Projet de Cittolin Polli & Associés SA

Projet de Cittolin Polli & Associés SA

Projet de Cittolin Polli & Associés SA

Des artisans polyvalents pour une gamme complète de prestations Les Artisans du Bois SA offre une gamme très complète de prestations tant en matière de construction que de transformation ou de rénovation. La polyvalence est l’une de ses grandes qualités. Mêlant un savoir-faire traditionnel à la maîtrise des dernières techniques, l’équipe réalise tous types d’ouvrage, de la réparation d’une porte à la fabrication d’une charpente. Spécialiste de la charpente, son équipe propose des réalisations très diverses. Equipée d’outils dernier cri et de machines à commande numérique, elle réalise avec efficacité des charpentes préfabriquées, ainsi que des façades et des terrasses. De même, que ce soit une porte, une fenêtre, des escaliers, une cuisine, ou du mobilier intérieur, la société garantit un savoir-faire pointu et sur-mesure de menuiserie. Dotée de logiciels 3D, elle garantit l’élaboration de dessins dans tous les domaines qu’elle offre.

195


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:28 Page196

Une entreprise de proximité par essence Les Artisans du Bois SA est l’entreprise de proximité par essence. Intervenant essentiellement dans la région où elle est établie, elle a su construire un rapport de confiance indéniable avec sa clientèle. «Nous sommes disponibles à tout moment pour nos clients. La proximité nous est chère», tient à souligner Maxime Métrailler. Vraie entreprise artisanale de proximité, son équipe est capable de s’adapter à toutes les demandes et d’intervenir dans les dix minutes. Le sur-mesure est bien évidemment le fil rouge de ses activités. Chalet à La Tzoumaz

Chalet à La Tzoumaz

Chalet à La Tzoumaz

La formation, garante d’une équipe performante La formation est une préoccupation constante de la société. Celle-ci emploie continuellement entre trois et quatre apprentis menuisier et un apprenti charpentier. Elle offre également la possibilité à chacun de ses collaborateurs d’aller plus loin, encourageant la formation supérieure. «Je suis moi-même en train de suivre les cours pour obtenir la maîtrise», confie Maxime Métrailler. La formation continue est également très fréquemment utilisée, et en particulier celle offerte par ses fournisseurs. En somme, Les Artisans du Bois SA offre tous les moyens possibles pour permettre à son équipe de développer des compétences pointues, contribuant ainsi à son épanouissement et garantissant des services de haute qualité. Aujourd’hui au sein de sa direction, elle compte un maître menuisier et un technicien en construction bois capables de répondre aux envies les plus variées.

196


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:22 Page197

Chalet à La Tzoumaz

Chalet à La Tzoumaz

Chalet à La Tzoumaz

Des réalisations extrêmement variées Grâce à sa capacité d’adaptation, l’équipe Les Artisans du Bois SA a réalisé des ouvrages extrêmement variés. A titre d’exemples, elle s’est chargée de la rénovation complète d’un vieux chalet, en ne maintenant que l’enveloppe extérieure. L’équipe a ainsi entièrement refait l’intérieur du bâtiment, mêlant l’ancien et le contemporain pour un résultat exceptionnel. A la Tzoumaz, elle a participé à la construction d’un chalet pour lequel elle a réalisé l’ensemble de la menuiserie et de la charpente. «Nous réunissons régulièrement l’ensemble des compétences sur un ouvrage», souligne Maxime Métrailler. Mais aussi, Les Artisans du bois SA a été en charge de projets tout à fait différents, comme notamment des ravalements de façade ou alors la rénovation d’une cuisine ancienne en une cuisine ultra moderne, avec des couleurs et des matériaux adaptés à l’ère du temps. Du rustique au moderne, c’est avant tout la passion qui anime l’équipe.

Chalet à La Tzoumaz

Chalet à La Tzoumaz

Les Artisans du Bois SA Route du Bleusy 23 • 1997 Haute-Nendaz Tél. 027 288 24 91 • Fax 027 288 24 83 info@artisansdubois.ch • www.artisansdubois.ch

197


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:22 Page198

DCM Sàrl La garantie d’une prise en charge personnalisée Située à Beuson, à deux pas de Haute-Nendaz, la société Darioly Constructions Métalliques, a vu le jour il y a cinq années. Fondée par Stéphane Darioly, elle est le fruit de l’héritage d’un savoir-faire familial en construction métallique. Accompagné de son épouse, Karine Darioly, son créateur a progressivement pris ses marques dans la région et acquis la satisfaction de nombreux clients. Entreprise à taille humaine de proximité, elle offre une large gamme de prestation avec pour mots d’ordre: une prise en charge personnalisée et des ouvrages sur-mesure. Pour en savoir plus, nous nous sommes rendus sur place à la rencontre de Karine et Stéphane Darioly.

198


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:22 Page199

La continuité d’un savoir-faire familial L’aventure de la société, DCM Sàrl, Stéphane Darioly Constructions Métalliques a commencé il y a cinq ans, à Beuson, village de charme à proximité de Haute-Nendaz. «Après avoir travaillé plusieurs années dans l’entreprise de construction métallique de mon père, j’ai décidé de me lancer à mon compte», nous confie Stéphane Darioly. C’est alors que Stéphane Darioly, ayant hérité d’un savoir-faire familial dans le domaine, et riche d’une expérience de plusieurs années, prend la décision de monter sa propre affaire. Accompagné de sa femme, Karine Darioly, il construit alors son atelier et se lance dans l’entrepreneuriat avec passion. Dès ses débuts, l’équipe prend rapidement ses marques dans la région et met son savoir-faire familial au profit d’une clientèle exigeante, accompagné de son épouse et de deux collaborateurs professionnels.

AVANT

APRÈS

La construction métallique sous toutes ses formes L’équipe de DCM Sàrl propose une gamme complète et variée de prestations dans la construction métallique. «Nous sommes une petite entreprise, mais nous travaillons de façon équivalente à une grande», souligne Stéphane Darioly. Ainsi, elle peut répondre de façon rapide à des projets extrêmement variés, tout en garantissant une exécution de haute qualité. Que ce soient des escaliers intérieurs ou extérieurs, des portes, des balcons ou des barrières, l’entreprise entreprend des types très diversifiés d’ouvrages de construction et de rénovation. La créativité est à la source de chaque réalisation. Mais aussi, chaque ouvrage est fait dans ses ateliers. Certifiée AEAI, la sécurité des bâtiments n’a pas de secret pour l’entreprise. Elle est à même de réaliser des portes anti-feu conformes. Mais aussi, l’équipe intervient efficacement et rapidement pour tous types de dépannages.

199


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:22 Page200

Une prise en charge personnalisée pour des réalisations uniques Le sur-mesure est un mot d’ordre chez DCM Sàrl. Ainsi, Stéphane Darioly, lui-même, n’hésite pas à se déplacer chez chacun de ses clients. Cela lui permet de définir le projet le plus adapté à leurs souhaits et à leurs besoins et de prendre toutes les informations nécessaires à sa bonne réalisation. Une qualité qui permet d’établir un contact authentique, ainsi qu’un vrai lien de confiance, grâce à un interlocuteur unique qui se rend sur le terrain. DCM Sàrl c’est aussi une vraie entreprise de proximité à taille humaine avec tous les avantages que cela comporte. Rapidité, réactivité et flexibilité sont ainsi garanties. Comme l’explique son fondateur, «Chaque client est un nouveau patron!». Il va donc sans dire que chaque ouvrage est unique. Et ce n’est pas pour déplaire à la clientèle de la région, auprès de laquelle l’équipe a su gagner la confiance et la satisfaction.

200


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:23 Page201

A l’avenir, un développement maîtrisé Jeune entreprise prometteuse, mais non moins expérimentée, DCM Sàrl a désormais fait ses marques dans sa région. Aujourd’hui, la société entend poursuivre son développement de façon maîtrisée, tout en maintenant la haute qualité de son offre. Ainsi, l’objectif du couple Darioly est de s’ouvrir à des projets hors de la région de Haute-Nendaz, et notamment dans les cantons limitrophes au Valais. S’adapter aux besoins du marché est une de ses priorités. Cela dit, il tient à grandir tout en maintenant sa taille humaine et sa marque de fabrique: le sur-mesure et le contact humain.

Chemin de Beuson 66 CH-1996 Beuson/Nendaz Tél. +41(0)79 292 85 46 Fax +41(0)27 565 86 70 info@darioly-metal.ch www.darioly-metal.ch

201


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:23 Page202

Cartho Bureau Immobilier – Banque – Assurance – Bureautique

Un large panel de services de proximité à Basse-Nendaz Bernard Carthoblaz, fondateur de Cartho-Bureau, est avant tout un entrepreneur dans l’âme doublé d’une vraie fibre sociale. Assureur de métier, il a très vite diversifié ses activités pour offrir un riche panel de services de proximité aux habitants de Basse-Nendaz: immobilier, banque, assurance, bureautique et kiosque. Son mot d’ordre: participer au bien-être de chacun en facilitant leur quotidien. Car, en effet, Bernard Carthoblaz est également engagé bénévolement dans des associations à vocation sociale. Bien Vivre est allé à la rencontre de cet homme polyvalent, actif, passionné et altruiste.

202


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:23 Page203

Un agent immobilier: promotion – vente – locations à l’année Cartho Bureau propose constamment des appartements et des chalets à vendre ou à louer à l’année essentiellement dans la région de Nendaz et du Valais central. Il est également engagé dans la promotion, la construction et la rénovation de biens, avec comme fil rouge: réaliser des ouvrages de qualité où il fait bon vivre. Il a ainsi construit de nombreux chalets en rondin et en mélèze, ainsi que d’autres ouvrages, à Sion notamment. Citons spécialement le Hameau des Râches à Saclentse Nendaz. Un ensemble de chalets personnalisés sur un site d’exception en pleine nature, aux portes du domaine skiable des 4 Vallées. Ou encore, la rénovation de la Résidence et Auberge du Bleusy avec un café-restaurant offrant une des plus belles terrasses de Nendaz, un lieu également exceptionnel comprenant des appartements et studios à louer à l’année. Cartho-Bureau s’occupe également de la gérance administrative de PPE tant pour des résidences principales que secondaires. La plus grande qu’il gère comprend 68 appartements. Son but est avant tout que les propriétaires et locataires soient vraiment satisfaits et vivent ainsi pleinement l’instant présent à l’intérieur de leur logement de cette magnifique région de Nendaz.

Une spécialité de Cartho-Bureau: les résidences «adaptées ou sécurisées» La construction d’appartements «adaptés» voués à tout un chacun mais aussi aux personnes en situation particulière est une spécialité de Bernard Carthoblaz. «Mon but est de permettre aux personnes âgées ou avec un handicap de pouvoir rester le plus longtemps possible, en toute indépendance, au village», nous confie Bernard Carthoblaz, et ce, avec toutes les commodités nécessaires à proximité, dans un rayon de 200 mètres. Ainsi, l’entrepreneur à la fibre sociale est à l’origine de la nouvelle Résidence Bien-Etre à Basse-Nendaz. Ce concept de 20 appartements en PPE «sécurisés ou libres», est une excellente alternative entre le domicile et la maison de retraite. Cette nouvelle entité de vie au cœur du village de Basse-Nendaz permet ainsi à toute personne malgré l’âge ou l’handicap de Bien Vivre et de Bien Vieillir à Nendaz, en profitant d’une structure intermédiaire de vie très intéressante et très enrichissante sur le plain humain, assurant ainsi une qualité de vie essentielle, qui demeure très chère à Bernard Carthoblaz.

203


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:23 Page204

Une banque de proximité En tant que représentant de la Banque Cantonale du Valais, Bernard Carthoblaz offre tous les services d’une banque de proximité à Basse-Nendaz, et ce depuis plus de 20 ans. Son objectif est d’être un faiseur de pont entre la BCV et les clients. Ainsi, il propose un panel de services et des conseils personnalisés de proximité: hypothèques, placements, changes, transactions diverses… «Pour les placements et les affaires particulières, je m’accompagne de professionnels de la BCVs», souligne-t-il, ce qui représente la garantie certaine d’une prise en charge de haute qualité!

Assurance: Helvetia à Nendaz Bernard Carthoblaz a commencé sa carrière professionnelle il y a plus de 20 ans, tout d’abord comme agent non professionnel et ensuite en qualité de conseiller en assurance et en prévoyance pour Helvetia. «Mon père avait également travaillé durant plus de 25 ans pour cette même assurance qui nous a toujours donné pleine satisfaction», confie-t-il. Il met ainsi son savoir-faire pointu d’assureur à la disposition des habitants de la commune de Nendaz. Il propose ainsi l’ensemble des services d’Helvetia, que ce soient les assurances choses et patrimoines ou les assurances de personnes.

Banque Assurance Immobilier 204


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:23 Page205

Un large choix d’articles de bureautique Cartho Bureau, c’est aussi un large choix d’articles de bureautique. Que ce soient des articles de bureau, divers matériels et consommables, la clientèle y trouvera l’objet de son souhait. Est également proposé un Copy service, avec reliure et plastification. Et en primeur, chacun peut y concevoir ses articles publicitaires grâce à son partenariat avec Bic. Il est alors possible d’imprimer ses stylos, ses clefs USB ou tout autre matériel au nom de son entreprise ou à son propre nom.

Le Kiosque A la d’Ousse Fontaine Créé il y a plus de 10 ans, et bien utile pour les habitants de Basse-Nendaz, le Kiosque A la d’Ousse Fontaine, entièrement construit en mélèze, propose de nombreux articles. Tabac, magazines, livres, bonbons, mais aussi des articles souvenirs ou de bien-être y sont présents. Sa clientèle y trouvera des idées de petits cadeaux, mais aussi des encens, des bougies, des crèmes et des huiles de bien-être, et ce au cœur du charmant village de Basse-Nendaz.

Un homme à la fibre sociale Parallèlement à ses nombreuses activités entrepreneuriales, Bernard Carthobaz est surtout un homme à la fibre sociale. «Mon engagement en tant que bénévole est essentiel à mon équilibre de vie», souligne-t-il. Ainsi, il est président et membre actif d’un groupe d’accompagnement de personnes en fin de vie «ACCOVIMO» actif dans les hôpitaux, les homes et à domicile dans le Valais central. Visiteur et accompagnant depuis plus d’un quart de siècle, de personnes atteintes dans leur santé physique, psychique, morale ou spirituelle, il pratique l’empathie journellement et participe très activement au Bien-Etre et au Bien-Vivre de tout un chacun.

Tél. +41 27 289 55 55 | Mobile +41 79 633 60 40 E-mail: bureau@cartho.ch | Site: www.cartho.ch 205


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:23 Page206

INTERVIEW

Martigny Une ville qui bouge

© Romain Boisset

Connue dans tout le Canton du Valais pour sa douceur de vivre, Martigny compte aujourd’hui plus de 18'000 habitants. Bénéficiant d’une situation géographique privilégiée, au carrefour des axes du Grand-St-Bernard et de la Forclaz, elle jouit également d’un dynamisme économique incroyable et offre de nombreuses richesses culturelles. Nous avons rencontré Philippe Vouilloz, délégué à la promotion économique de la Ville de Martigny et secrétaire de la commission tourisme de la ville. Véritable bras droit du Président Marc-Henri Favre en la matière, il nous présente les points forts et projets à venir pour Martigny.

206

Vue sur Martigny


© Christian Hofmann

BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:23 Page207

Le mot du Président «Le service de la Promotion économique a pour mission de faire le lien entre les entreprises, déjà installées ou cherchant à le faire, et le Conseil municipal. Une tâche très diversifiée, de soutien, de suivi et de promotion active assurée par M. Philippe Vouilloz depuis plus de 10 ans. Celui-ci est un homme de terrain, directement subordonné au Président. Il répond sur ces pages aux questions de Bien Vivre en Valais avec toute la connaissance acquise du tissu économique et touristique de Martigny» Marc-Henri Favre, Président de Martigny.

Martigny est une ville réputée pour sa qualité de vie. Selon vous, quels sont les éléments qui la caractérisent? Martigny est considérée comme une petite grande ville à taille humaine de plus de 18'000 habitants. Elle est caractérisée par un climat agréable, la proximité de toutes les commodités (gare, commerces, restaurants, écoles et crèches, hôpital, médecins, etc…), son niveau de sécurité reconnu, ses endroits privilégiés (Place Centrale, Bourg, bord de Dranse, etc…), ses richesses culturelles et touristiques (Fondation Pierre Gianadda, Fondation Moret, Manoir, Amphithéâtre, Château de la Bâtiaz, etc…) ses multiples possibilités sportives (patinoire, piscine en plein-air, piscine couverte, salles de gym, terrains de football et d’athlétisme, etc… ) ainsi que par sa proximité des grandes stations de sport d’été comme d’hiver (p. ex. Verbier et Chamonix), pour ne citer que les plus proches.

Fondation Pierre Gianadda © bât.ch

Place Centrale

En matières touristique et culturelle, la ville propose une offre riche et variée. Pouvez-vous nous en dire davantage? Avec plus de 100'000 nuitées à l’année, Martigny se place au 1er rang des Villes touristiques valaisannes. Elle est notamment reconnue mondialement par sa Fondation Pierre Gianadda, inaugurée en 1978 et qui a accueilli plus de 9 millions de visiteurs à ce jour avec des expositions prestigieuses consacrées entre autres à Picasso, Van Gogh, Gauguin, Mirò, Chagall, Manet, Matisse, etc. Il y a également le Musée gallo-romain, le Musée de l’Automobile et son Parc de sculptures, la Fondation Louis Moret, le Musée des Sciences et de la Terre, la Médiathèque Valais, le Musée & Chiens du Saint-Bernard ou encore l’Amphithéâtre et son célèbre combat de reines. En matière d’architecture, le Manoir de la Ville, le Château de la Bâtiaz, le Moulin Semblanet, la Place Centrale piétonne et animée ainsi que le Bourg pittoresque, sont des lieux incontournables qui participent directement à l’identité et au charme de Martigny. Evènement incontournable de l’automne, la Foire du Valais, créée en 1960, avec ses 200'000 visiteurs, ses 400 exposants et ses 43'000 m2 de surface, s’est imposée comme la principale Foire généraliste de Suisse romande.

207


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:23 Page208

INTERVIEW

Projet Ilot Orsat

Signature de l’acte pour la centrale de stérilisation, RSV

D’un point de vue économique, quelles sont les grandes filières actives sur votre territoire? A cet égard, quelle place occupe plus particulièrement le tourisme? De nombreuses sociétés actives dans des secteurs à forte croissance ont choisi Martigny comme base d’exploitation. Parmi celles-ci, citons DebioPharm (biotechnologie), l’IDIAP (recherche), Gisa et Adatis S.A. (micro-engineering), Alro (automatisation), Vatel (école hôtelière), la distillerie Morand et les caves Orsat (alimentation) ainsi que le Groupe mutuel (assurances). Les avantages spécifiques de Martigny contribuent grandement à son attrait comme lieu d’investissement de choix.

Sur le plan urbanistique, quelle est la politique de la Municipalité en matière de mobilité? Même si les transports publics coûtent chers dans un premier temps, il est important de pérenniser ceux-ci afin de changer les habitudes. Dans ce domaine, Martigny a mis récemment en activité des lignes de bus transversales (Bâtiaz-Guercet) afin de réduire les déplacements de véhicules internes à la Commune. Une nouvelle politique de tarification des parkings, notamment périphériques, incite les pendulaires à rester en pourtour de la Ville. Par ailleurs, des itinéraires de déplacement pédestres ont été signalisés en ville, alors que des cheminements cyclables sont prévus à chaque rénovation du réseau routier municipal.

La Municipalité mène une politique active en matière de développement durable. Quels en sont les principaux axes? Couronnée du Label European Energy Award Gold (EEAG), Martigny est dans le peloton de tête des Cités de l’énergie en Suisse et en Europe. Pour ne citer que quelques exemples, nous développons un chauffage à distance à bois qui dessert plus de 6'000 personnes, nous turbinons nos eaux potables, nous exploitons le gaz de notre STEP pour le chauffage à distance, nous collaborons activement dans le cadre de l’énergie photovoltaïque régionale par exemple avec des parts dans une centrale de 10'000 m2, nous sommes partenaires dans les sociétés d’éoliennes de la région, nous chauffons notre bassin de natation couvert au solaire thermique, nous subventionnons les vélos électriques, etc.

208

Cycle d'Orientation d'Octodure


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:37 Page209

Le Visionnaire

Foire sur la Place Centrale © Orchestre Flashback

Amphithéâtre

Quelques projets phares pour Martigny dans les années à venir? Après les importants investissements consentis ces dernières années (écoles du Bourg, bassin de natation, Place Centrale et cycle d’orientation), la rubrique projets phares sera certainement plus calme. Nous pouvons quand même citer le futur aménagement de la Place de Rome, la transformation et l’agrandissement du Musée & Chiens du Saint-Bernard, la transformation de la Place du CERM, l’amélioration de la zone de la gare et, espérons-le, la construction d’un nouvel hôtel dans l’îlot Orsat.

Quelle est votre vision du futur ainsi que les grands défis qui attendent la Commune ces prochaines années? Comme tous les centres, le défi principal de notre Ville est la gestion de la croissance de la cité, en termes d’infrastructures, de sécurité et de «vivre ensemble». Nous devons réfléchir «croissance» dans le sens de l’amélioration de la qualité de vie de nos citoyens, plutôt qu’une augmentation en valeur absolue de la population. Le rôle de chef-lieu prend également une importance croissante, pour preuve la demande de fusion en cours d’étude de notre commune voisine et amie, Charrat. C’est sans doute le projet le plus marquant prévu dans les prochaines années.

www.martigny.ch

209


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:37 Page210

SENSIBILITE_COLLABORAT

Situé à Martigny, TIKEO évolue dans le monde architectural depuis près de 10 ans. Fondé par Amélie Roduit-Thurre, cet atelier de huit collaborateurs privilégie l’écoute du client pour des réalisations qui se veulent sur-mesure et en accord parfait avec l’environnement existant. Zoom sur les savoir-faire et activités d’un bureau d’architecture à la philosophie bien particulière. © TIKEO

210


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:37 Page211

Au départ: le partage d’une passion

ORATION_EMOTION

TIKEO, c’est avant tout l’histoire de la passion d’Amélie Roduit-Thurre pour l’art et l’architecture. Sensible aux matières et à l’environnement depuis son plus jeune âge, elle se lance à 15 ans dans un apprentissage de dessinatrice en bâtiment avant de poursuivre sa formation à l’Ecole d’ingénieurs et d’architectes de Fribourg. Dans un premier temps indépendante, puis chef de projets dans deux bureaux pendant six ans, elle décide en 2007 d’ouvrir sa propre structure: TIKEO, poussée par les demandes de constructions de nombreuses connaissances. Une aventure qu’elle vivra seule durant trois ans, avant de s’entourer d’une équipe pour pouvoir satisfaire les mandats croissants. Aujourd’hui fort de huit collaborateurs, l’atelier d’architecture développe ses savoir-faire à travers le Valais principalement et hors de ses frontières. Un large spectre d’activités A l’image des trois carrés du logo TIKEO, «Urbanisme, Vivre et Design by» rythment le quotidien de l’équipe pour des mandats privés et publics. Actif depuis le début dans le domaine de la gestion du territoire, notamment dans le cadre de mandats de Communes (règlements et plan de zones), l’atelier d’architecture met également à profit ses connaissances pour des particuliers désireux d’avoir une analyse détaillée du potentiel de développement de leur patrimoine foncier bâti et non bâti. Bureau d’architecture reconnu, il propose l’ensemble des prestations d’architecture pour des constructions nouvelles, des rénovations et transformations, et ce dans de nombreux domaines avec toutefois pour créneau principal le logement. Parmi les derniers projets réalisés, on citera la construction d’un lotissement de 13 maisons sur une parcelle de 3’300 m2 à Sion les «Résidences Clos Bellini». 13 logements comme les 13 districts du canton avec chacune leur identité propre. Un projet conçu et réalisé en étroite collaboration avec les futurs habitants. Le bureau travaille également à la création d’un projet de logement collectif novateur «Double-Vue» en plein cœur de Martigny. En quête de nouveaux défis, il participe également à des concours. «L’occasion de développer de nouvelles réflexions et de continuer à se former», explique Amélie Roduit-Thurre. TIKEO offre aussi des compétences en matière de réalisation de mobilier personnalisé en totale adéquation avec l’enveloppe du bâtiment et l’environnement alentour. Des meubles ou objets design qui illustrent la créativité, l’inventivité et la maîtrise de l’atelier.

Résidences «Double-Vue»_Martigny (en construction)

© TIKEO

211


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:37 Page212

© lindaphoto.ch

© lindaphoto.ch

Une architecture à l’écoute de l’environnement

«S’inspirer du passé, le respecter pour insérer notre trace dans l’environnement de demain» Véritable amoureuse des paysages valaisans, Amélie Roduit-Thurre cultive au sein de son équipe une sensibilité environnementale qui transparait dans chacune des réalisations de l’atelier. Chaque projet est pensé de façon précise et unique dans le but de répondre au mieux à la relation entre le site et le bâti. «Loin de toute prétention d’intégration, chose impossible sur un territoire initialement neutre, nous travaillons à créer des harmonies entre le neuf et l’existant entre l’intérieur et l’extérieur», explique-t-elle. Une philosophie que l’on retrouve notamment dans le choix de matériaux bruts apparents, comme des essences de bois locales ou le béton: une matière d’origine minérale source d’émotion de par le travail nécessaire à son extraction lors de ses phases de réalisation. © TIKEO

ava

apr

© TIKEO

212


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:37 Page213

© TIKEO

© lindaphoto.ch

avant

© lindaphoto.ch

après

© lindaphoto.ch

© lindaphoto.ch

© lindaphoto.ch

EVENT: Convivialité, produits du Valais et météo magnifique ont contribué au succès de cette superbe journée réunissant tous les intervenants participant à la réalisation des «Résidences Clos Bellini» à Uvrier Sion.

L’humain au cœur du projet Chez TIKEO, l’architecture se veut avant tout contextuelle et humaniste. Dans le respect total de l’environnement existant, le bureau met tout en œuvre pour réaliser un espace bâti qui soit à l’image de la personne qui y vit. L’objectif: «proposer l’ambiance globale indispensable au sentiment de bien-être du client». Privilégiant l’écoute et le dialogue, le bureau travaille en étroite collaboration avec le maître d’ouvrage sur la base d’un solide rapport de confiance pour le conseiller, l’orienter, l’accompagner vers le choix le plus adapté à son projet en fonction de ses envies, de ses besoins et de son budget. Une philosophie d’entreprise participative Plus qu’un nom, TIKEO c’est aussi et surtout une équipe pluridisciplinaire de collaborateurs passionnés et expérimentés. Evoluant dans un environnement familial où l’écoute et l’échange d’idées sont les maîtres mots, tous contribuent à la création de synergies dont bénéficient directement les clients. Une philosophie que le bureau applique également avec les différents corps de métiers mandatés pour concrétiser un ouvrage. Des acteurs de la construction aux savoir-faire reconnus partageant sa philosophie et son sens du travail bien fait.

213


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:37 Page214

Nicollier Paysages et Piscines SA Un interlocuteur unique pour une piscine sur-mesure! Spécialisée dans la construction de piscines et l’aménagement extérieur, l’entreprise Nicollier est une vraie référence dans son domaine. De l’étude d’architecture paysagère à la finition d’un jardin ou des premières esquisses d’une piscine à sa réalisation complète, elle est capable de prendre en charge chaque projet de sa conception à sa réalisation finale. Elle garantit ainsi à chaque client un ouvrage sur-mesure et un interlocuteur unique, mais aussi un savoir-faire et des matériaux à la pointe de la technologie. Pour en savoir plus, Bien Vivre est allé à la rencontre de Sébastien Nicollier, un directeur expérimenté et innovant.

214


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:37 Page215

Une référence depuis 1979 Fondée en 1979, l’entreprise Nicollier était une entreprise spécialisée dans les activités de paysagisme jusqu’à la fin des années 90. C’est alors, afin de faire face aux évolutions du marché, qu’elle diversifia ses activités et se lança dans la construction de piscines. Ses nouvelles prestations connurent rapidement un franc succès et elle devint ainsi une référence dans son domaine grâce à son sérieux et son savoir-faire. Située à Fully et disposant d’un bureau à Genève, l’entreprise, composée de près de 50 professionnels, intervient aujourd’hui sur l’ensemble de la Suisse romande.

Le spécialiste de la piscine sur-mesure Une prestation clefs en main La prestation phare de la société est la conception et la réalisation de piscines et d’aménagements extérieurs clefs en mains. Une fois le projet étudié soigneusement avec le client, il est ensuite entièrement géré par l’entreprise, de la mise à l’enquête à la réalisation finale. Elle conçoit ainsi une gamme infinie de piscines sur-mesure, sans soustraitance, tant pour les particuliers que les collectivités publiques.

A chacun son style La société propose un éventail sans limite de modèles dans des matériaux et des formes très variés. Elle est de plus précurseur dans la conception et la réalisation de piscines en verre ou en méthacrylate, et la première à en avoir proposé en Suisse romande. Particulièrement esthétique, ce type de piscine est développé en fonction du terrain, avec un système de débordement qui facilite largement l’entretien. L’entreprise réalise aussi des piscines en inox, au design épuré et à l’entretien facile.

Des rénovations de qualité Nicollier Piscines est également le spécialiste de la rénovation de piscines. L’équipe offre ainsi une nouvelle vie aux bassins, en proposant un nouveau design et davantage de résistance au temps. Grâce à son large panel de compétences, elle a pu développer ce savoir-faire très particulier et nécessitant une expérience avérée dans le domaine.

215


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:37 Page216

La conception de votre espace bien-être Nicollier Piscines vous offre en plus la possibilité de construire un espace bien-être chez vous. Se ressourcer dans l’intimité, à l’abri des regards. Pour cela, elle dispose d’une équipe spécialisée et expérimentée dans la réalisation des projets d’implantation de spas, saunas, hammams, etc. Tout cela, en fonction de votre budget et de vos envies. De plus, elle garantit des produits de qualité supérieure.

Hôtel W Verbier © Yves Garneau

216


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:37 Page217

© Fabien Delairon

Une référence de l’aménagement extérieur En primeur, la créativité Avec plus de 35 ans d’expérience, la société est une référence en matière d’aménagement extérieur, axée principalement sur les créations. En témoigne son slogan, «Votre jardin, un espace de bien-être». De l’architecture paysagère à la finition de votre extérieur, elle offre toutes les prestations en la matière: revêtements, murs, escaliers, palissades, bassins, terrassements, mobiliers, éclairages ou encore végétation. Son équipe détient les compétences nécessaires pour des réalisations de haute qualité.

© Fabien Delairon

Place du village de Grimisuat © Dominique Pannatier

Place du village de Grimisuat © Dominique Pannatier

Une spécialité: les fontaines sèches Dernièrement, l’entreprise a développé une nouvelle spécialité: les fontaines sèches. La dernière en date a été réalisée dans la commune de Grimisuat. Ce système de jets émanant du sol connaît un vif succès. Il offre un double usage à une place, avec un aspect ludique et décoratif lorsqu’il est allumé, et, une fois éteint, il libère l’espace pour réaliser d’autres manifestations. Agrémentée de lumières et de musiques, la fontaine sèche redonne vie au centre d’un village.

217


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:38 Page218

A la pointe de l’innovation technologique Nicollier Paysages et Piscines doit son succès à sa capacité d’innovation et ses compétences particulièrement pointues. L’entreprise dispose d’un bureau d’études qui réalise avec soin les plans de chaque projet, un avantage tant pour les particuliers que pour les architectes. L’entreprise réunit ainsi toutes les compétences nécessaires à la réalisation de projets clefs en main. De plus, elle n’hésite pas à innover afin d’offrir à ses clients des piscines à la hauteur de leurs désirs et reste toujours à la pointe de la technologie afin de proposer le meilleur à sa clientèle. Avec 35 ans d’expérience en paysagisme et plus de 600 piscines à son actif, faire appel à son équipe est la garantie d’un travail de haute qualité.

© Fabien Delairon

Nicollier Paysages et Piscines Chemin du Rhône 133 CH-1926 Fully / VALAIS Tél. +41 (0)848 848 150 Fax +41 (0)848 848 151 E-mail: info@nicollier.ch www.piscinenicollier.ch www.carrebleu.ch 218


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:38 Page219

IVRESSE +,:796-65+,<9:   (<:644,;+<)0,5Ã&#x152;;9,    CARRÃ&#x2030; BLEU, CRÃ&#x2030;ATEUR DE BLEU

CARRÃ&#x2030; BLEU SUISSE Nicollier Paysages & Piscines SA *OK\9OULÂ&#x2039;      -\SS`  9\LKL)VZZL`Â&#x2039;;YVPUL_       ;LSÂ&#x2039;-H_         PUMV'JHYYLISL\JOÂ&#x2039;^^^JHYYLISL\JO  

www.carrebleu.ch


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:38 Page220

DTArchitecture SA Direction des travaux et architecture

Des professionnels de la construction hautement qualifiés! En activité depuis plus de trente ans, DTArchitecture SA est un bureau qui a su devenir une référence à la fois en architecture et en direction des travaux, comme en témoigne son nom. Largement reconnu dans la région du Chablais, il intervient sur des projets de construction et de rénovation extrêmement variés, et ce de A à Z. Grâce à une équipe dynamique aux compétences complémentaires, il est reconnu pour la qualité de ses ouvrages et sa capacité d’adaptation largement appréciée. Pour en savoir davantage, Bien Vivre s’est rendu dans ses bureaux de Martigny. Résidence Chêne Parc, Vionnaz

220


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:38 Page221

Depuis 30 ans au service de vos constructions

Ecole secondaire, Bex

C’est en 1989 que débuta l’aventure de DTArchitecture, lors de la création du bureau C. Nicole et P. Dubois SA, à Bey. Après des années de succès, la société vit un nouveau rebond en 2007. Elle ouvre une succursale à Martigny et change de raison sociale pour devenir DTArchitecture SA, en référence à ses prestations accrues en matière de direction des travaux. «L’ouverture d’un nouveau bureau à Martigny nous a permis d’avoir une assise à la fois dans le Chablais Vaudois et Valaisan, et ainsi au cœur de nos lieux d’intervention», confie Pierre Dubois. Aujourd’hui, la société, composée d’une équipe de 6 professionnels, comprend 3 associés: son fondateur Pierre Dubois, dessinateur architecte, ainsi que son fils Nicolas Dubois, directeur des travaux, et Jacques Cerigioni, architecte HES. Villa, Aigle

Les jardins du Bourg, Martigny

Une gamme de prestations complète et de haute qualité Grâce à son large panel de compétences, DTArchitecture prend en charge les projets de construction et de rénovation de leur conception à la remise des clefs. Leurs prestations vont du simple mandat privé d’étude à la réalisation complète d’immeuble d’habitation, de bâtiment administratif ou d’utilité publique. L’une de ses spécialités est la rénovation, que l’entreprise exerce depuis de nombreuses années. «Nous sommes également bien reconnus pour notre savoir-faire en matière d’expertise du bâti dans le cadre des transformations de bâtiments», souligne Pierre Dubois. Très outillée sur les règles et prescriptions en matière de rénovation, l’équipe a également réalisé de nombreuses études de faisabilité sur des terrains complexes pour des nouvelles constructions. Ainsi, que ce soient la rénovation de monuments historiques, la surélévation en bois, la construction de bâtiments publics et commerciaux, mais aussi de structures hôtelières et touristiques ou de villas individuelles, notamment, l’équipe sait faire preuve d’un grand professionnalisme.

221


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:38 Page222

Un fil conducteur: la fonctionnalité

Habitations groupées, Saillon

«Nous avons un style contemporain, mais avant tout réaliste», confie Jacques Cerigioni. En effet, avant de privilégier telle ou telle ligne architecturale le bureau vise avant tout la qualité de vie, en somme le bien vivre. La forme répond alors de la fonction, et la simplicité est de mise. Ainsi, lors de chaque intervention, l’équipe favorise l’utilisation de matériaux modernes tout en visant la fonctionnalité des ouvrages.

Centre de tennis, Bex

Auberge communal de Pont-de-Nant, Bex

Une équipe polyvalente aux compétences complémentaires La grande richesse de DTArchitecture est certainement son équipe polyvalente aux compétences complémentaires, mêlant les savoir-faire de personnes expérimentées à l’esprit innovant des plus jeunes. En témoignent les compétences de ses associés. Pierre Dubois, fondateur, est particulièrement au fait de la rénovation grâce à sa longue expérience en la matière. Quant à Nicolas Dubois, il est davantage axé sur la direction des travaux, alors que Jacques Cerigioni gère les projets et les avant-projets. Les trois associés sont accompagnés de deux dessinatrices expérimentées, ainsi que d’un apprenti dessinateur.

222

Kiosque à musique, Martigny


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:38 Page223

Une forte capacité d’adaptation Une autre qualité de la société DTArchitecture est sa forte capacité d’adaptation, mais aussi sa réactivité. Elle s’accorde au mieux aux bureaux d’architectes lorsqu’elle s’occupe de la direction des travaux, garantissant une réalisation optimale. «Nous prenons facilement le relai, ce qui satisfait largement nos mandataires. De même, il est d’usage de faire appel à notre bureau pour reprendre des mandats en cours de route.», explique Jacques Cerigioni.

Des projets extrêmement variés

Chalet Louis, Champéry

Ecole secondaire – Bex La commune de Bex a confié un mandat complet au bureau afin de transformer un ancien bâtiment administratif historique en 8 classes. L’équipe a alors maintenu la façade et reconstruit l’intérieur afin de répondre aux normes sismiques. Elle s’est occupée des performances énergétiques afin de répondre au Label Minergie. Grâce à un travail rationnel, elle a visé avant tout la fonctionnalité de l’ouvrage. Place Centrale – Kiosque à musique – Martigny Ce projet a fait l’objet d’un concours gagné par un bureau parisien chargé de réaménagé la place. En cours de travaux, il a été fait appel à DTArchitecture pour reprendre la réalisation d’un nouveau kiosque à musique comprenant une scène, une loge pour les artistes. L’équipe a une fois de plus fait preuve d’adaptabilité en reprenant rapidement en cours d’ouvrage un projet complexe au plan architectural, dans des délais serrés. Et ce fut une réussite!

Quelques ouvrages significatifs • Centre de tennis – Clubhouse, à Bex • Villa et Bed & Breakfast, à Aigle • Auberge communal de Pont-de-Nant, à Bex • Ecole catholique du Chablais, à Aigle • Cabinets d’ophtalmologie de l’Hôpital de Martigny • Chalet Louis, à Champéry • Promotion – Immeuble d’habitation – Les jardins du Bourg, à Martigny • Promotion – 9 habitations groupées, à Saillon • Résidence Chêne Parc, 48 appartements, à Vionnaz • Résidence Prés-Romain, 15 appartements, à Leytron

Bureau de Bex DTArchitecture SA Rue Centrale 16 CH – 1880 Bex +41 24 463 14 42

Bureau de Martigny DTArchitecture SA Rue des Finettes 59 CH – 1920 Martigny +41 27 722 71 90 www.dtarchitecture.ch

223


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:38 Page224

Cristal Garage SA Avec près de trente années d’activité, le Cristal Garage SA est une entreprise familiale qui a su devenir une vraie référence en Suisse romande. Représentant les marques Mitsubishi et Subaru, elle offre des services particulièrement pointus. Composée de quinze professionnels de l’automobile outillés des dernières technologies, la société sait satisfaire une clientèle exigeante, grâce à des conseils personnalisés et un service après-vente performant. Conversation avec Christophe Luy, fondateur de la société.

224


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:46 Page225

Vous avez créé Cristal Garage SA il y a près de 30 ans. Pouvez-vous revenir sur son histoire? C’est en janvier 1987 que Michel Robert et moi-même avons pris la décision de nous associer afin de créer la société Cristal Garage. Nous sommes rapidement devenus concessionnaire pour la marque Mitsubishi. En 1989, l'entreprise est en plein essor et acquiert un lavage automatique à brosses puis, en 1996, s’équipe du premier lavage automatique à jet d’eau de Suisse Romande. Une avancée technologique unique qui lui vaut une image d’entreprise dynamique et novatrice. En 2005, alors que mon associé part à la retraite, je décide d’étoffer la gamme de véhicules neufs et de m'engager avec la marque Subaru. Pour pouvoir représenter la marque, 100 m2 minimum d'exposition sont exigés. C’est pourquoi j'ai agrandi. En 2007, Benoît Luy rejoint l'entreprise familiale. Il a apporté un renouveau et son soutien dans la planification des affaires. Aujourd'hui, le Cristal Garage SA totalise plus de 350 m2 d’exposition et compte quinze employés dont quatre apprentis.

Vous représentez les marques Mitsubishi et Subaru, reconnues depuis longtemps pour leur fiabilité Nous sommes très heureux de distribuer ces deux marques. Les véhicules Subaru sont stables et fiables. Les acheteurs sont fidèles à cette marque qui est assidue à ses modèles. Il y a un «esprit Subaru» qui perdure dans le temps. Elles sont résistantes, passe-partout et sportives. Nous constatons une belle évolution du système de consommation et apprécions le caractère assez révolutionnaire du moteur boxer diesel. Les modèles proposent un excellent compromis entre sport et confort. C'est l'une des premières marques à avoir implanté le 4x4 en Suisse. Son dernier modèle est la Subaru Levorg qui remplace la Legacy et représente un excellent rapport qualité-prix. Son moteur DIT1,6 litre permet une conduite vive tout en ne consommant que 5,8 l/100 km. Il est accouplé à une boîte Lineartronic avec mode manuel, et offre ainsi une conduite très agréable et silencieuse.

225


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:46 Page226

La marque Mitsubishi a donné son identité au garage. Elle est représentée depuis 1979 à Martigny et sa notoriété repose sur un caractère plus confort. Ses modèles développent soit l'utilitaire pur (Le Pajero et le L200), soit la citadine et les SUV, ASX et Outlander. Si la gamme s’est rétrécie de 50% en une trentaine d'années, la marque a su améliorer les modèles existants et suivre les évolutions techniques. En témoigne son nouveau modèle d’utilitaire, le L200, à la fois moderne et plus puissant. Parallèlement, nous proposons également de nombreux véhicules d’occasion, de toutes marques, mais avec une prédominance de Subaru et de Mitsubishi.

Vous avez été pionnier dans la vente de véhicules électriques, mais aussi hybrides. Quels sont les avantages de ces véhicules? Dès 2010, nous avons commencé à proposer des voitures électriques, puis, plus récemment, des voitures hybrides. L'Outlander plug in hybride de Mitsubishi est en train de pénétrer le Valais. L'achat d'un tel véhicule est une question d’esprit, il faut que les gens soient prêts aux changements, car cela nécessite un temps d’adaptation. C'est une technologie extraordinaire: un moteur essence compense l’énergie dépensée et fait office de traction si nécessaire. Deux moteurs électriques prennent l'énergie sur une batterie qui peut être rechargée sur le réseau ou sur une borne spécifique. Elle peut fournir 40 km d'autonomie. J’ai souhaité être pionnier de l’esprit de la voiture électrique car l’avenir nous obligera à aller dans ce sens. Nous avons cru à cette aventure dès le début. Cultiver cette attention aux nouvelles technologies est indispensable dans notre métier.

226


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:46 Page227

Afin de satisfaire pleinement votre clientèle, vous avez des prestations de conseil, mais aussi service après-vente pointus, n’est-ce pas? Au bénéfice d’une large expertise du domaine automobile, nous couplons notre savoir-faire à une philosophie orientée client qui s’appuie sur quatre valeurs fondamentales: la proximité, la qualité, la proactivité et la satisfaction client. Nous accompagnons ainsi chaque client dans le choix du véhicule le plus adapté à ses attentes, grâce à une écoute et des conseils pointus. Mais aussi, entretenir et réparer son véhicule nécessite un suivi particulier. Notre équipe de spécialistes après-vente remplit alors parfaitement les exigences professionnelles requises par les importateurs Mitsubishi et Subaru.

Un stand de géométrie a été récemment complètement réaménagé. L'appareillage de dernière génération dont est équipé notre garage permet d'optimiser la sécurité (garantir un comportement routier optimal, préserver un freinage de qualité, éviter le remplacement prématuré des pneus).

A l’avenir, votre souhait est de transmettre votre entreprise de façon progressive. Pouvez-vous nous en dire davantage? En effet, deux de mes collaborateurs, présents depuis plus de vingt ans dans l’entreprise se sont récemment associés, dans le but de reprendre les rennes. La transmission se déroule progressivement, le but étant de maintenir le professionnalisme et la dynamique du Garage. L’essentiel est de poursuivre l’esprit initial, tout en l’adaptant à l’ère du temps.

Route du Levant 108 CH-1920 MARTIGNY Tél. +41 27 720 45 30 Fax +41 27 720 45 39 info@cristalgarage.ch www.cristalgarage.ch

227


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:46 Page228

Martigny, art city Chers hôtes, Martigny vous donne rendez-vous en 2016 à la foire du printemps "Prim'Vert", à l'amphithéâtre aux fêtes du Forum, sur la Place du Manoir pour le festival des musiques du monde "les 5 Continents", au pied du Château de la Bâtiaz pour le grand feu d’artifice du 1er août, au Festival International de Folklore d'Octodure, sur la Place Centrale pour le Palp Festival, au coin de la ville pour son marché des artisans, au milieu du vignoble pour la Fête de Plan-Cerisier, à la 57e Foire du Valais, à l’Amphithéâtre pour le Combat de Reines, au Bourg pour la Foire au Lard et en ville pour le Marché de Noël. Laissez-vous inspirer par l’art de vivre, par la saveur des liqueurs distillées chez Morand depuis 1889, par le climat méridional, à l’ombre des platanes centenaires, et par les expositions d’art annuelles des galeries, musées et de la Fondation Pierre Gianadda. Nous nous réjouissons de vous accueillir chez nous ou sur notre nouveau site internet www.martigny.com. Bonne visite et bon séjour à tous!

Fabian Claivaz, Directeur de Martigny Tourisme

© Charles-Edouard Nicolet

228


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:46 Page229

Liebe Gäste,

Dear Guests,

Martigny erwartet Sie dieses Jahr auf der Frühjahrsmesse "Prim'Vert, im Amphitheater für das Forumfest, auf dem "Place du Manoir" für das Festival der Weltmusik "Les 5 Continents", am Fusse des Schlosses "La Bâtiaz" zum grossen Feuerwerk am 1. August, auf dem Internationale Festival der Folklore von Octodure, auf dem "Place Centrale” für das Palp Festival, im Stadtteil "Coin de la Ville" zum Handwerksmarkt, zum Fest "Plan-Cerisier" mitten in den Weinbergen, zur 57. Walliser Herbstmesse, zum Kuh-Ringkampf im Amphitheater, zum Speckmarkt im Stadtteil "Bourg" oder in der Innenstadt zum Weihnachstmarkt.

Martigny is pleased to welcome you 2016 at the springtime Fair "Prim'Vert", in the amphitheatre for the Forum celebration, at the Manor square for the world music festival "5 Continents", at the foot of the Bâtiaz Castle for the great fireworks display on August 1st, at the international fair of folk dance of Octodure, on the "Place Centrale" for the Palp Festival, in the town’s historic quarter for the arts and crafts market, at the heart of its vineyards for the "Fête de Plan-Cerisier", at the 57th Valais Fair, at the Amphitheatre for the Cow-Fighting festival, at the Bourg for the Bacon festival or downtown for the Christmas’ Market.

Lassen Sie sich begeistern von der Lebenskunst, vom Geschmack der seit 1889 bei Morand gebrannten Spirituosen, vom südlichen Klima im Schatten der hundertjährigen Platanen, sowie von den jährlichen Kunstausstellungen in den Galerien, Museen und in der Stiftung Pierre Gianadda.

Let yourself be inspired by Martigny’s art of living and the taste of the fruit brandies distilled at Morand since 1889, as well as by the southern climate, in the shade of centuries-old plane trees, and the annual art exhibitions in the city’s galleries, museums, and at the Pierre Gianadda Foundation.

Wir freuen uns, Sie bei uns oder auf unsere neue Webseite www.martigny.com begrüssen zu dürfen. Wir wünschen Ihnen einen guten Aufenthalt!

We are looking forward to welcoming you at our desk or on our new webside www.martigny.com. We hope you‘ll enjoy your visit and we wish you all a pleasant stay!

229


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:46 Page230

Bienvenue à Martigny Nichée au coude du Rhône, entre vignobles et vergers, Martigny est la ville la plus dynamique du Valais: la Fondation Pierre Gianadda et ses expositions prestigieuses, la Distillerie Morand et sa célèbre Williamine©, Barryland et ses chiens du St-Bernard légendaires ou encore la Foire du Valais, grand rendez-vous annuel avec ses 220'000 visiteurs.

230


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:46 Page231

Martigny est sans aucun doute la capitale culturelle du Valais. L’art est présent partout: jeunes talents ou artistes confirmés dans les nombreuses galeries, sculptures d’artistes suisses au détour d’une rue, trônant dans un rond-point, art romain au fil de la promenade archéologique, avec le tout nouveau Tépidarium, art contemporain au Manoir de la Ville. Si Martigny est une ville touristique par excellence, elle est également une ville d’art depuis plus de 30 ans grâce à la Fondation Pierre Gianadda, qui accueille chaque année des expositions d’envergure internationale et qui totalise plus de 9 millions de visiteurs depuis son ouverture en 1978!

Le Tepidarium © Martigny Tourisme

Parc de la Fondation Pierre Gianadda © Martigny Tourisme

La Fondation offre dans son écrin de verdure un parc de quelque quarante sculptures d’artistes internationaux comme Rodin, Mirò ou Henry Moore, le musée gallo-romain de Martigny ainsi qu’un pavillon consacré à Léonard de Vinci. Au sous-sol de l’exposition, le plus beau musée de l’automobile de Suisse regroupe une cinquantaine de véhicules anciens, tous en état de marche, dont une collection exceptionnelle de voitures de fabrication suisse. © Martigny Tourisme

Vignoble de Plan-Cerisier © Martigny Tourisme

De nombreuses autres institutions culturelles sont présentes à Martigny et méritent votre visite: Barryland, avec ses chiens légendaires, le Manoir de la Ville et ses expositions d’art contemporain, le Musée des Sciences de la Terre et sa mine reconstituée au sous-sol, la Fondation Louis Moret et son jardin anglais, le Moulin Semblanet, un des derniers du 18e siècle encore en activité, le château médiéval de la Bâtiaz, pour une soirée hors du Temps, et le Mazot-musée de Plan-Cerisier, le plus petit de Suisse. Les manifestations s’offrent à vous à la belle saison: la Fête des 5 Continents, un des plus grands festivals de musique du monde open-air qui se déroule fin juin. Depuis plusieurs années, Martigny-Bourg vibre aux accents du jazz les jeudis soir de juillet. Des formations de jazz du Valais, de Romandie et d’ailleurs se sont produites en plein air au cœur de cette jolie place pour le plus grand bonheur des mélomanes. Le 1er août a lieu le plus grand feu d’artifice du Valais, tiré depuis le Château de la Bâtiaz. Ensuite, Martigny et sa Place Centrale vivent au son des concerts et des animations de rues du PALP Festival, jusqu’à mi-août.

231


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:46 Page232

Nouveau train touristique © Martigny Tourisme

Château de la Bâtiaz © Thomas Andenmatten

A la découverte de Martigny avec le Baladeur Le petit train touristique de Martigny poursuit ses courses entre vignoble, Château de la Bâtiaz et autres lieux touristiques méritant un détour. De juin à septembre, il serpente entre les dédales tortueux et pittoresques du Centre-Ville, du Bourg et ceux menant au Château. Par ailleurs, il peut être réservé toute l'année pour des mariages, soirées privées, sorties d’entreprises, anniversaires ou autres. L’Office de tourisme de Martigny se tient volontiers à disposition pour tout complément d’information à ce sujet. Au carrefour de la France et de l’Italie, Martigny est au pied des pistes de ski, que ce soient Verbier et les 4 Vallées, Ovronnaz, Salvan-Les Marécottes ou Chamonix. La ville propose également une multitude d’activités sportives, comme le windsurf sur l’étang du Rosel ou le vélo le long de la vallée du Rhône, et constitue le point de départ du chemin du vignoble jusqu’à Leuk. Enfin, Martigny est à un jet de pierre pour de nombreuses excursions vers l’Abbaye de St-Maurice, qui à fêté ses 1’500 ans en 2015, le glacier du Trient, le zoo des Marécottes, la châtaigneraie de Fully, les thermes de Saillon, le lac de Champex, le marché d’Aoste et bien d’autres encore.

Ballade des romains à nos jours Tous les samedis de juillet et août, un guide habillé en romain explique tous les éléments lié à l'histoire de Martigny. Il passe en revu le musée gallo-romain, le Forum (thermes, égouts et cave), l’Église paroissiale et ses catacombes, l’Hôtel de Ville et sa verrière d’Edmond Bille et finalement la Place centrale. Une surprise originale sur le thème romain attend tous les participants à la fin de la balade! De plus cette visite commentée peut tout à fait être organisée pour des groupes privés également. Encore une fois il suffit de contacter Martigny Tourisme.

Martigny se réjouit de vous accueillir pour votre prochain séjour! www.martigny.com

232

Visite guidée


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:46 Page233

Top events 2016 Martigny 04.12 - 12.06 Zao Wou-Ki / Fondation Pierre Gianadda 21 - 24.04 Prim'Vert, foire du printemps / CERM 21 - 22.05 Fêtes du Forum / Amphithéâtre Combat de reines © Martigny Tourisme

Juin - Juillet Open Air Cinéma / Amphithéâtre 17.06 - 20.11 Picasso, l'œuvre ultime. Hommage à Jacqueline. Fondation Pierre Gianadda 17 - 18.06 Festival des 5 Continents / Place du Manoir 07 - 28.07 Je dis Jazzy! / Place de Martigny-Bourg 01 - 07.08 FIFO, Festival International de Folklore d'Octodure Martigny et région 01.08 Grands feux du 1er août / Place du Manoir Août PALP Festival, animations d’été / Place Centrale

© Fabrice Giroud

© Martigny Tourisme

27.08 Plan-Cerisier en fête / Plan-Cerisier 28.08 Marché des artisans / Coin de la Ville 30.09 - 09.10 57e Foire du Valais / CERM 02.10 Combat de reines de la Foire du Valais Amphithéâtre Fin octobre 57e Rallye International du Valais Martigny et région 04 - 05.12 Foire au Lard / Martigny-Bourg

Place centrale

233


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:46 Page234

ender Emmanuel SA Votre paysagiste Au service d’un extérieur esthétique et cosy! Fondée il y a près de trente ans, Bender Emmanuel SA est désormais reconnue comme une référence dans la région de Martigny. Vraie professionnelle du paysagisme, la société offre également un large choix de spas et de piscines de haute qualité et participe ainsi pleinement à votre bien-être. Ses mots d’ordre: le sur-mesure et une prise en charge complète de vos projets, pour votre plus grande tranquillité. Pour en savoir plus, Bien Vivre est allé à la rencontre de son fondateur, Emmanuel Bender.

234


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:47 Page235

30 ans de savoir-faire C’est en 1987, que l’entreprise de paysagisme voit le jour avec à sa tête M. Emmanuel Bender, alors titulaire d’un CFC de paysagiste. En 1989, ce dernier obtient avec succès le brevet fédéral de contremaître et horticulteur paysagiste. L’aventure se poursuit alors. En 1992, il crée la société Bender Emmanuel SA. Celle-ci s’est très vite développée en l’espace de dix années, puis s’est ensuite stabilisée et perfectionnée. Centrée d’abord sur les activités de paysagiste, l’entreprise a ensuite diversifié ses activités. Depuis le début des années 2000, elle propose également un vaste choix de piscines et de spas. Aujourd’hui, elle compte plus de vingt professionnels au service de l’embellissement de votre extérieur, ainsi que de votre bien-être.

Un vrai professionnel du paysagisme Emmanuel Bender est avant tout un vrai professionnel du paysagisme qui intervient essentiellement dans le Valais. Ses clients sont très variés, allant du particulier aux professionnels, en passant par les collectivités publiques. Elle offre ainsi la gamme complète de prestations dans son domaine. Un travail d’entretien L’entreprise exécute différents travaux d’entretien, tant à la demande que via des contrats annuels pour des immeubles, des villas ou tout autre type de bâtiments. Le désherbage, la taille des haies, des rosiers, arbustes et conifères, l’élagage et la tonte sont autant d’activités que l’équipe maîtrise de façon précise. Celle-ci intervient également sur demande pour des tailles d’automne ou de printemps, par exemple. Elle offre ainsi la garantie d’un travail d’entretien particulièrement minutieux, grâce à un savoir-faire datant de nombreuses années. L’aménagement extérieur sous toutes ses formes L’équipe d’Emmanuel Bender exécute également tous les travaux d’aménagement extérieurs pour des villas, des immeubles, des chalets ou des collectivités publiques. Elle est ainsi capable d’intervenir de façon efficace sur des activités telles que la plantation, l’engazonnement, l’arrosage automatique, la mise en forme, les bordures, l’enrochement, le tout-venant, le pavage, le dallage, la clôture, notamment. Grâce à sa créativité, elle saura donner vie à vos lieux extérieurs.

235


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:47 Page236

Un service de proximité et sur-mesure Bender Emmanuel SA est avant tout une société de proximité offrant un service personnalisé. Chaque client qui fait appel à elle est assuré d’avoir une prestation clef en mains, ainsi qu’un seul interlocuteur. En effet, elle prend en charge chaque projet de A à Z, et ce pour la plus grande tranquillité de sa clientèle.

236


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:47 Page237

Une large gamme de piscines et de spas Parallèlement à son activité de paysagiste, Bender Emmanuel SA offre une large gamme de piscines et de spas qu’il expose dans son showroom de plus de 1000 mètres carré. Le représentant exclusif des Spas Sundance en Valais La société est la représentante exclusive de Sundance, marque de spas la plus ancienne et la plus vendue au monde. Fabriqués en acrylique, ceux-ci sont extrêmement fiables, faciles d’utilisation et offrent de nombreuses fonctionnalités. La marque propose ainsi ce qu’il y a de mieux en hydrothérapie, avec tout le confort et l’ergonomie nécessaires à la détente. En somme, elle vous garantit la création de votre lieu cosy et de détente. L’équipe de Bender Emmanuel SA saura ainsi vous conseiller au mieux sur la gamme la plus adaptée à vos besoins, et prendra en charge, avec soin, l’ensemble de la prestation, de la mise à l’enquête à la pose finale, en passant par l’aménagement extérieur. Des piscines de qualité pour tous les goûts et tous les budgets L’entreprise offre également une large gamme de piscines coques aux formes très diverses. Ces piscines en polyester de haute qualité sauront en ravir plus d’un, grâce à leurs coques lisses, solides et faciles à entretenir. De même, sont proposés tous les accessoires nécessaires, ainsi que des solutions de couvertures de sécurité, notamment celle à lames isolaires, particulièrement prisée dans notre canton. Là encore, l’équipe s’occupe de l’ensemble de la pose de votre piscine, ainsi que de son aménagement extérieur, avec un vaste choix de margelles et de pierres naturelles.

Bender SA Martigny Rue du Battoir 6 1920 Martigny Tél. 027 722 67 82 Fax 027 723 19 44 bendersa@bluewin.ch www.bendersa.ch

237


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:47 Page238

Le must de la cuisine made in Valais Reconnu sur l’ensemble de la Suisse romande pour son savoir-faire de haute qualité, MAJO est certainement la référence en matière de cuisines. Chaque réalisation est unique, répondant précisément aux souhaits de chacun, sans contrainte, ni restriction. Et tout est pris en charge avec sérieux par une équipe très expérimentée, de la fabrication à la pose. Nous sommes allés à la rencontre de cette entreprise familiale, où nous avons également eu la chance de découvrir son magnifique showroom de 1’000 m2, unique en son genre.

238


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:47 Page239

50 ans de savoir-faire artisanal

Conseillers de vente MAJO

L’aventure des fameuses Cuisines MAJO débuta en 1962. Elle doit son nom à son fondateur, Joseph Maret, entrepreneur passionné. Ce dernier se lance très vite dans la fabrication de cuisines sur-mesure, accompagné de ses deux fils, Charly et Raymond. Leur sérieux et leur savoirfaire saura très vite séduire une clientèle exigeante. Sachant mêler un savoir-faire artisanal aux dernières tendances et technologies, la maison deviendra alors une référence de la cuisine dans toute la Suisse romande, tout en sachant rester discrète et humble. Aujourd’hui, elle compte une équipe expérimentée et fidèle de 25 employés, et a été rejoint par la petite-fille du créateur, Ariane, qui apporte son goût pour la décoration et l’image.

L’architecte de la cuisine Proposant des prestations de haute qualité et une prise en charge complète, de la conception à la pose, MAJO peut être comparé à un vrai architecte de la cuisine. C’est en effet tout un art qui est mis au service de la clientèle. En témoignent les dessins de cuisine à main levée concoctés par les conseillers architectes. Ou encore, le travail minutieux sur le bois stratifié permettant de faire suivre les veines. Tout est réalisé à l’interne, dans l’atelier de près de 5'000 m2 muni d’équipements dernier cri. MAJO a également sa propre équipe de pose, ainsi qu’un service après-vente efficace, proposant une garantie de 10 ans sur les meubles. MAJO est également expert de la transformation et rénovation, en repensant entièrement les cuisines en fonction des besoins de chacun.

Le sur-mesure de haute qualité La qualité et le sur-mesure sont certainement les clefs du succès de MAJO. Grâce à un personnel formé et expérimenté, ainsi qu’un sens de l’écoute indéniable, elle concrétise de façon précise le souhait de chaque client. La maison peut ainsi tout proposer, sans contrainte, ni restriction. Le choix des matériaux, des formes, des implantations, des couleurs est infini. Ainsi, chaque cuisine est unique et sera réalisée avec des finitions exceptionnelles. De même, tout est réalisé dans des délais particulièrement courts. En somme, un vrai travail de professionnels.

Le plus grand showroom de Suisse romande Un autre atout de MAJO est son splendide showroom. Ce dernier expose près de 30 cuisines différentes sur une surface de 1’000 m2. Un vrai travail de décoration d’intérieur minutieusement conçu. Chaque cuisine fait l’objet d’un choix pointu de matériaux, et est accompagnée de meubles et d’éléments décoratifs assortis, et ce au gré des dernières tendances tant au niveau des couleurs que des matériaux. Le résultat est une vraie réussite! Il permet à chaque client d’avoir une première idée concrète de sa future cuisine et des multiples possibilités. MAJO est d’ailleurs également présent dans divers salons de renommée en Suisse et toujours considéré comme une référence dans son domaine.

MAJO Cuisines Route du Léman 90 | CH-1907 Saxon | Valais Tél. 027 744 35 35 | info@majo.ch | www.majo.ch

239


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:47 Page240

Hôtel Vatel Des chambres 4 étoiles dans un cadre unique Hôtel 4 étoiles situé à Martigny, Vatel propose un service hôtelier haut de gamme ainsi qu’un restaurant gourmand axé autour d’un concept de buffets sucrés et salés. L’organisation de séminaires et la formation font également partie de ses spécialités. Le cadre alpin et les infrastructures modernes accueillent une clientèle d’affaires et des particuliers désireux de découvrir ce lieu où règnent accueil chaleureux et professionnalisme.

240


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:55 Page241

Des infrastructures modernes et de qualité En Valais, au cœur des Alpes suisses, l'Hôtel Vatel de Martigny vous accueille dans un cadre élégant et moderne à l'atmosphère conviviale. A proximité des grands axes routiers, l'Hôtel Vatel propose une offre unique dans la région: 111 chambres avec vue sur le panorama alpin, sept salles de conférences et banquets, une brasserie, un bar, une sandwicherie et un grand parking gratuit. La large terrasse extérieure est une invitation à la détente et au bain de soleil, sans oublier la large baie vitrée donnant sur un vaste parc arborisé et ses sculptures étonnantes.

Des chambres de catégorie 4 étoiles Les 111 chambres de l’établissement sont toutes en catégorie 4 étoiles. Disposant d’écrans plats interactifs avec accès sécurisé à internet, d’une ligne téléphonique directe, d’un mini-bar et coffre-fort, le confort est mis en avant dans chaque détail, jusqu’au plateau de courtoisie. Tout l’établissement est doté d’un accès WI-FI gratuit. L’Hôtel Vatel de Martigny met à disposition de sa clientèle un grand parking. L’hôtel se situe à 10 minutes à pied du centre-ville de Martigny, ville romaine, où vous trouverez de nombreuses offres culturelles et de loisirs.

Une offre tout confort pour les séminaires Spécialisé dans les séminaires, l’Hôtel Vatel est capable de prendre en charge vos réunions professionnelles tout au long de l’année. Facile d’accès et idéalement situé de par sa position centrale entre les vallées latérales, la vallée du Rhône et le Chablais ainsi que sa distance raisonnable de l’arc lémanique, l’Hôtel Vatel offre des salles de grande capacité, aux équipements des plus modernes: espaces modulables, outils informatiques, internet, etc. Vous bénéficierez des chambres sur place ainsi que du restaurant situé au rez-de-chaussée, sans oublier les nombreuses excursions à proximité de l’hôtel pour animer votre séjour. Vous apprécierez, en outre, l’expérience et le savoir-faire d’une équipe de professionnels à votre service.

241


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:55 Page242

Un restaurant gourmand Ouvert au grand public et proposant des prix attractifs, le restaurant de l’Hôtel Vatel offre une carte riche et variée faite des mets les plus raffinés, travaillés avec des produits frais et de saison. Il propose également un concept de buffets sucrés et salés de grand choix. La carte des vins est variée et bien fournie en références valaisannes. Pour l’apéritif, pour un cocktail ou pour les fins de soirées, le bar est à votre service. L’établissement organise également des événements, tels que des After work le jeudi soir, ainsi que des Brunchs le dimanche.

© lindaphoto.ch

Avec une capacité assise maximale de 200 personnes et la possibilité de faire des photographies dans le parc, l’Hôtel Vatel est le lieu idéal pour l’organisation de repas de mariage avec des menus adaptés à tous les goûts et tous les budgets. La possibilité de prendre l’apéritif près de la grande baie vitrée est très appréciée. L’Hôtel Vatel se charge également de l’organisation de banquets pour les entreprises avec une capacité d’accueil jusqu’à 300 personnes. Des assemblées ont lieu régulièrement: TéléVerbier, UBS, Crédit Suisse, de nombreuses entreprises régionales renommées font confiance à l’Hôtel Vatel.

242


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:55 Page243

Une clientèle internationale Grace à des offres de qualité et des infrastructures modernes, l’Hôtel Vatel séduit aussi bien une clientèle locale qu’internationale. Hommes d’affaires, touristes de passage ou visiteurs de la Fondation Gianadda côtoient des groupes venus de loin et les séminaristes. La notion de service et de renseignement est une priorité absolue pour cet établissement 4 étoiles, devenu au fil des ans l’un des plus renommés de la région.

Des étudiants qui officient dans un cadre privilégié La structure de l’Hôtel Vatel est rattachée à l’école Vatel, International Busines School Hotel & Tourism Management. Des étudiants en management hôtelier peuvent dès lors vous servir, sous la supervision de professionnels qualifiés. Une occasion pour eux d’apprendre les réalités du métier et d’acquérir le professionnalisme qui caractérise les membres du personnel de l’équipe Vatel.

Centre du Parc | Rue Marconi 19 | CH-1920 Martigny Tél. +41 27 720 13 13 | Fax +41 27 720 13 14 info@hotelvatel.ch | www.hotelvatel.ch

243


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:55 Page244

Vatel International Business School

« S’ouvrir au monde et réussir » L’école Vatel Switzerland regroupe 270 étudiants venus des quatre coins de la planète avec plus de 30 nationalités. Cette année, une nouveauté: le MBA «Gestion des talents» offre aux étudiants une nouvelle approche des ressources humaines. Rejoignez une grande école qui fait référence dans la profession hôtelière avec près de 35 ans d’expérience.

© Bachir Ghazi

244


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:55 Page245

Une référence dans le domaine de l’hôtellerie

Une présence sur la scène internationale

L’école Vatel Switzerland forme de futurs cadres opérationnels et les cadres dirigeants de l’Hôtellerie internationale et du Tourisme. Le groupe Vatel est représenté sur quatre continents avec plus de 30 campus, ce qui en fait le plus grand groupe d’écoles de Management Hôtelier dans le monde. La formation Vatel est tournée vers l’international, puisque les étudiants sont initiés à l’anglais, indispensable dans ce métier, mais aussi à l’espagnol et l’allemand. Un des deux stages obligatoires est d’ailleurs effectué entièrement à l’étranger, après un entraînement rigoureux dans l’hôtel d’application. Un concept unique en son genre en Suisse.

Un enseignement professionnel

Le recrutement des étudiants se fait avec un diplôme reconnu, une expérience professionnelle appréciée et également la maîtrise de la langue anglaise. Un niveau d’exigence indispensable permettant d’accéder au concours comprenant un entretien d’évaluation ainsi que quatre tests complémentaires. Dans le cadre du programme Marco Polo, l’école Vatel Switzerland propose aux étudiants d’effectuer une année scolaire (Management 2) dans une autre école Vatel implantée dans le monde. L’étudiant pourra ainsi bénéficier d’une approche internationale et d’une ouverture sur le monde indispensable dans ce secteur d’activité mais aussi pratiquer une langue étrangère, le tout en poursuivant leurs études. Les stages sont, quant à eux, coordonnés par l’école qui entretient son réseau de recruteurs prêts à intégrer des étudiants et les nouveaux diplômés.

L’équilibre entre la théorie et l’expérience professionnelle permet à chaque étudiant d’appréhender son futur métier dans d’excellentes conditions de travail. Attenant au centre de formation, l’Hôtel Vatel, établissement 4 étoiles, est un lieu d’application pratique essentiel pour les étudiants dans l’ensemble des départements opérationnels: cuisine, service, réception, étages, etc. En 3e année, ils expérimentent la supervision d’étudiants des degrés inférieurs. L’encadrement des étudiants est effectué par le personnel de l’hôtel et les instructeurs formés au plus haut niveau.

Le cursus VATEL se déroule sur 5 ans avec l’obtention d’un MBA (spécialisation gestion des talents). Il est toutefois ponctué d’un examen de Bachelor après 3 ans qui certifie que les étudiants ont acquis les connaissances spécifiques à la profession et qu’ils se sont déjà construit une solide expérience professionnelle. Langues d’enseignement: Français / Anglais Rentrée: Anglophone: Août et Janvier / Francophone: Août et novembre. Admission sur dossier et concours. Equipements: • salles de cours et une salle de conférence • un Hôtel VATEL**** de 111 chambres d’application • un bar-restaurant, des salons de réception • un centre de congrès • Service stages et emplois • Service vie estudiantine Venez visiter VATEL Switzerland à Martigny Plus d’informations sur nos journées portes ouvertes: www.vatel.ch – Tél. +41(0)27 720 16 605 PARIS • LYON • NÎMES • BORDEAUX • BRUXELLES • MADRID • ASUNCIÓN • BANGKOK • BUENOS AIRES • HO CHI MINH • KAZAN • LOS ANGELES • MANILA • MARRAKECH • MAURITIUS • MEXICO • MONTREAL • MOSCOW • NEW DELHI • SALTA • TEL AVIV • SINGAPOUR • TUNIS

Vatel International Business School © Bachir Ghazi

© Bachir Ghazi

Hotel & Tourism Management | Centre du Parc | 1920 Martigny Tél. +41 (0) 27 720 16 605 | admissions@vatel.ch | www.vatel.ch

245


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:55 Page246

Vallée du Trient Tourisme SA La preuve que l’union fait la force! Fondée en 2012, Vallée du Trient Tourisme SA est le résultat d’un partenariat entre les communes de Vernayaz, Salvan, Finhaut, Trient, Vallorcine et de la société TMR. Sa raison d’être: valoriser et promouvoir encore mieux cette magnifique région qui s’étend de la plaine du Rhône valaisanne au pied du Mont-Blanc. Et elle est la preuve que l’union fait la force. Sur tous les fronts depuis sa création, elle a franchi de nombreuses étapes et a su ainsi gagner en visibilité, grâce à son esprit fédérateur. Apothéose de son travail, elle accueillera en 2016 un des événements sportifs les plus médiatisés au monde, le Tour de France. Pascal May, responsable du marketing, revient sur les succès et les défis de VTT SA.

246


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:55 Page247

La Vallée du Trient Tourisme SA est sur tous les fronts depuis sa création. Quelles sont les étapes clefs? Il y a cinq années, nous avions le choix, soit d’investir dans le développement touristique, soit de devenir une vallée-dortoir. C’est pourquoi nous avons créé La Vallée du Trient Tourisme SA. Cette dernière est le résultat d’une collaboration active entre les communes de Vernayaz, Salvan, Finhaut, Vallorcine et Trient, ainsi que de la société TMR. Elle est l’outil de promotion de la région par excellence et est passée par plusieurs étapes. Les premières démarches portaient sur la création d’une visibilité et d’un logo commun.

luge ée de journ aux u nt o à Trie s. t t o c e Maré .HF 25 Dès C

Ainsi, nous avons, dès 2012, élaboré une brochure valorisant l’ensemble des atouts de la région. Puis, la seconde étape clef fut notre présence hôte d’honneur de la Foire du Valais 2013-2014, à Martigny. De plus, VTT nous permet d’avoir une ouverture sur Chamonix Mont-Blanc et d’être partenaire de Cosmo Jazz Festival Chamonix Vallée du Trient qui accueille des artistes du monde entier sous le patronage d’André Manoukian. Nous soutenons également de nombreux évènements sportifs et culturels.

Vous avez désormais gagné en visibilité et en crédibilité Ce partenariat nous a permis de créer des produits combinés, mais aussi d’avoir une vraie crédibilité à l’extérieur de la vallée et de répondre à la nouvelle politique touristique cantonale. VTT dispose aussi d’une reconnaissance avérée auprès des instances faîtières, comme Valais/Wallis Promotion ou Suisse Tourisme. Et par ce biais, nous bénéficions d’aides. Il faut également souligner que la société Vallée du Trient Tourisme a obtenu le label Valais Excellence qui répond aux exigences ISO 9001, pour la qualité, et ISO 14001, pour le respect environnemental. En résumé, ont peut affirmer que l’union fait la force.

247


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:56 Page248

Vous avez récemment sorti un nouveau journal pour la vallée du Trient. Pourquoi? Le Journal de la Vallée s’inscrit dans le cadre de cette communication coordonnée que nous tenons à développer. Il répond également à une forte demande de la population des communes membres. Lancé en réalité il y quatre années, il comprenait une partie par commune. Ce nouveau produit présente l’actualité touristique de toute la vallée, sans distinction géographique. Ainsi, il représente un vrai outil de communication et vise à fédérer les personnes autour d’une valeur commune: la vallée du Trient. Celui-ci paraîtra deux fois par année, à savoir une édition été et une autre pour l’hiver. © TMR/F. Perraudin

E OFFRRAIN

T SKI + R . 3 7 . ÈS F 16 D

- 20 2015 Hiver

La prochaine étape: le Tour de France que vous recevez en 2016. On peut dire que c’est l’apothéose de ce partenariat Effectivement, nous sommes très heureux de recevoir le Tour de France, qui aura lieu le 20 juillet à Emosson. Il s’agit de l’événement sportif le plus médiatisé au monde. En chiffres, ce sont 3,5 milliards de téléspectateurs et 190 pays réunis. Cela est le résultat de dix années de travail et de relation avec la société organisatrice A.S.O. Nous sommes alors passés par plusieurs étapes. En 2006, nous avons accueilli avec succès le Tour de l’Avenir, à Finhaut. Il s’agit de la course cycliste des juniors prometteurs se trouvant à la porte d’entrée du Tour de France. En 2014, Salvan Les Marécottes a reçu le tour du Val d’Aoste, et Emosson a accueilli le Tour du Dauphiné. La vallée a donc une histoire particulière avec le vélo. Grâce à sa fédération, elle a prouvé sa capacité à organiser et à recevoir des évènements d’envergure.

248


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:56 Page249

Ce travail actif de promotion va de paire avec une modernisation des infrastructures, n’est-ce pas? Tout à fait. La modernisation des infrastructures de base était nécessaire au développement de la Vallée. Depuis 2006, les partenaires de la Vallée ont investi près de 45 millions de francs à cet effet. Il y a, tout d’abord, eu la modernisation du Mont-Blanc Express, avec deux nouvelles rames panoramiques, garantissant encore plus de sécurité et de confort aux voyageurs. Puis, il y a eu la rénovation des remontées mécaniques de TéléMarécottes. Puis, la dernière étape fut Verticalp Emosson, funiculaire à double cabines le plus raide au monde. Celui-ci a été réouvert en 2015. Il faut préciser que ces trois éléments ont pu se faire grâce au soutien des collectivités publiques. Parallèlement, il faut également mentionner le Zoo alpin des Marécottes qui a été repris par une famille et modernisé afin de pérenniser cette attraction qui reçoit 150'000 visiteurs par année. Puis, des privés ont également participé à cet effort de modernisation en rénovant leurs biens.

Vous avez mentionné une nouveauté: VerticAlp Emosson. Pouvez-vous nous en dire plus? VerticAlp Emosson vient en effet d’être entièrement modernisé. Il réouvrira ses portes du 21 mai au 23 octobre 2016. Anciennement Parc d'attractions du Châtelard, cette structure promet une expérience spectaculaire et inoubliable. Elle comprend trois installations sur rails, uniques en leur genre, qui emmènent les visiteurs jusqu'au site naturel remarquable d'Emosson, à 1'965 mètres d'altitude, face au panorama grandiose du mythique Mont-Blanc. A noter qu’il est également doté du funiculaire à deux cabines le plus raide au monde.

249


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:56 Page250

Quant aux challenges à venir, lesquels sont-ils? Aujourd’hui ce qui manque le plus, ce sont des structures d’hébergement permettant d’accueillir une clientèle désireuse de passer quelques jours dans notre vallée. Nous connaissons un énorme succès en terme de fréquentation journalière, mais nous avons un déficit de capacités permettant de maintenir les personnes sur place. En nombre de nuitées, nous sommes en bas du classement, mais en terme de fréquentation journalière nous nous situons dans le top 3. En effet, le Mont-Blanc Express reçoit 400'000 personnes par an, le Zoo alpin près de 150'000, VerticAlp 40'000 en moyenne et le site d’Emossons, 200'000 visiteurs sur une saison d’été. Aujourd’hui, certains projets sont en phase d’être lancés. Ils s’agit notamment des constructions à venir de deux hôtels sur la commune de Finhaut, dont un provenant d’une initiative privée, et l’autre porté par les pouvoirs publics. Il faut savoir que la Vallée du Trient était dotée d’une quarantaine d’hôtels au début du vingtième siècle. A l’heure actuelle, il n’en reste que quelques unités. Le défi est alors de répondre à cette lacune, mais aussi de pérenniser les installations modernisées et de trouver une fréquentation qui permet d’atteindre l’équilibre financier.

Vallée du Trient Tourisme SA – c/o TMR SA Rue de la Poste 3 / CH-1920 Martigny Tél. +41 27 721 68 40 / Fax +41 27 721 68 59 www.valleedutrient-vallorcine.com

250

e Plus d s de tre è m o 10 kil i de de sk x pistes nt, au à Trie t e fond s e cott Maré rcine. o a à V ll


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:56 Page251


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:56 Page252

Verbier Val de Bagnes - La Tzoumaz Une énergie pure! Au cœur des Alpes, là où les massifs des Combins et du Mont-Blanc pointent fièrement leurs sommets vers le ciel, s’étend une région majestueuse qui réunit Verbier - Val de Bagnes et La Tzoumaz. Verbier, située à 1’500 mètres et facile d’accès, cette station authentique et de charme est résolument orientée vers l’avenir. Proposant sans cesse de nouvelles activités, elle fait le bonheur tant des fanatiques de l’extrême que des amoureux de la nature ou tout simplement de ceux en recherche de convivialité ou de bien-être. Verbier est ainsi une station active toute l’année, idéale pour faire le plein d’énergie, tant pour les sportifs que les épicuriens!

© Verbier Promotion/Yves Garneau

252


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:56 Page253

Le paradis des skieurs et des freeriders Avec ses 410 km de pistes, ainsi que son snowpark géant à La Chaux, les 4 Vallées sont un vrai paradis de la glisse, tant pour les experts que les novices. Situé entre 1500 et 3300 mètres d’altitude, il offre un enneigement de novembre à avril, avec une vue exceptionnelle depuis le Mont-Fort sur le Cervin et le Montblanc. En 2015, il a été élu meilleur domaine skiable pour les skieurs de haut niveau et les freeriders par Skiresort.info, grâce à ses 13 itinéraires de pistes freeride sécurisées. Pour les sportifs, l’itinéraire mythique de la HauteRoute-Verbier-Zermatt est un parcours inoubliable de 5 journées magiques dans la neige et la glace, agrémentées par des soirées et des nuits exceptionnelles en cabanes. Un nouvel itinéraire de ski de randonnée est maintenant balisé jusqu’à la cabane Brunet et vous pourrez également expérimenter les sorties nocturnes organisées. Il est également possible de découvrir la magie de l’héliski, en s’offrant le plaisir d’un vol alpin pour atteindre les sommets, puis descendre à ski au milieu des majestueux glaciers! La région propose également 10 km de piste de luge, soit la plus grande de Suisse romande, qui relient Savoleyres à La Tzoumaz et permettent de se laisser griser par la vitesse… Mais aussi, ski de fond, randonnée, raquette, escalade sur glace sont autant d’activités offertes en hiver. © Verbier Promotion/Yves Garneau

© Verbier Promotion/Céline Ribordy

© Verbier Promotion/La Tzoumaz Tourisme

© Verbier Promotion/Yves Garneau

© Verbier Promotion/Hansueli Spitznagel

Une destination VTT par excellence – 833 km de pur plaisir! Avec ses 833 km de piste, la région est également connue comme un haut lieu du VTT, et ce pour tous les niveaux. La qualité et la diversité sont les mots d’ordre. L’objectif est de proposer chaque année de nouvelles pistes, d’améliorer celles existantes et d’offrir la qualité que recherche le public lorsqu’il vient en Suisse. En témoigne son ambassadeur, Ludo May, enfant de la Vallée de Bagnes et athlète professionnel de VTT Enduro. 12 km de descente «Downhill» continuent de construire la réputation de la région pour les riders. Il s’agit en effet d’une piste de compétition réputée comme l’une des plus complètes. En 2014, une grande étape a été franchie avec la création de 2 nouvelles pistes de descente et 18 itinéraires Enduro. Une des deux nouvelles pistes, La Rôdze, est déjà connue pour ses 65 sauts. Il existe également des pistes bleues entre Les Ruinettes et Verbier, idéales pour les débutants et les enfants dès 10 ans, pour s’initier au plaisir du VTT de descente. Et pour les plus traditionnels, la station offre plus de 500 km de parcours de cross-country ainsi que le fameux “Tour du Mont-Fort” http://www.tourdumontfort.ch/.

253


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:56 Page254

De nombreuses autres activités hiver comme été Verbier regorge également d’une variété infinie et sans cesse renouvelée d’activités tout au long de l’année. Pour découvrir les paysages de la région par la voie des airs, optez pour le parapente: plusieurs écoles proposent des vols biplaces d’initiation, de perfectionnement, et des cours de brevet. Pour pratiquer une activité du Grand Nord, laissez-vous balader en chiens de traîneaux sur les hauts de Verbier, entre les Ruinettes et la Chaux. Nouveauté: découvrez le plus grand Skate Park de Suisse romande, qui a ouvert ses portes à Bagnes en octobre 2015. Au-delà des activités sportives, la région invite les visiteurs à découvrir son riche patrimoine. Les villages du Val de Bagnes, chargés d’histoire, ont encore conservé le charme des constructions d’antan. N’hésitez pas à parcourir leurs ruelles pour une promenade entre passé et présent. De même, le lac Mauvoisin, qui s’est formé suite à une rupture de glacier en 1818, fêtera son bicentenaire en 2018.

© Verbier Promotion

Les plaisirs de la table! Que vous soyez gourmet ou gourmand, vous trouverez à coup sûr votre bonheur dans un des nombreux restaurants en station ou sur les pistes qui offrent une palette de saveurs particulièrement riche et une cuisine faite des meilleurs produits du terroir. Côté découverte, les spécialités raffinées des tables distinguées par les guides gastronomiques raviront les palais les plus délicats. Raclette, pain de seigle et viande séchée sont autant de spécialités qui plairont aux épicuriens.

Des évènements toute l’année Energique toute l’année, la région offre des évènements très variés, dont certains d’ampleur internationale. En hiver, l’Xtreme de Verbier sur le légendaire «Bec des Rosses» est considéré comme le summum des compétitions de freeride avec une face Nord de 500m de dénivelée et une déclivité pouvant atteindre les 50°. Ou encore, le City Ski Championships réunit les adeptes de ski travaillant dans la finance et les assurances, incluant le Financial Times Alpine Forum. Mais aussi, le Polaris, nouveau festival qui raviront les adeptes de musique électronique ou des concerts live de groupe de rénommés en avril pour terminer la saison.

© Verbier Promotion

En été, le festival international de musique classique, le Verbier Festival réunit une liste impressionnante de chefs d’orchestre de haute renommée. Le concours hippique international, quant à lui, permet d’admirer les meilleurs cavaliers mondiaux durant 8 jours. Mais aussi, des compétitions de VTT comme le IXS Swiss Downhill Cup ou encore le championnat européen d’Enduro. Jumping International © Verbier Promotion

© Verbier Promotion/AM Studio

254


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:56 Page255

Agenda Freeride Week 9 au 17 janvier 2016 Verbier - www.freerideworldtour.com

Bruson Freeride 30 janvier 2016 Bruson – www.brusonfreeride.ch

City Ski Championship Freeride World tour © davidcarlierphotography.com

4 au 7 février 2016 Verbier - www.cityskichampionships.com

Carnaval Verbier High Five – Lindsey Vonn © Verbier Promotion

6 au 9 février 2016 Verbier, Val de Bagnes – www.chenegouga.ch

Fête de la Luge 6 au 9 février 2016 La Tzoumaz – www.latzoumaz.ch

Open de luge 6 mars 2016 La Tzoumaz - www.latzoumaz.ch

Swatch Xtreme Verbier by Northface 2 et 3 avril 2016 Verbier – www.freerideworldtour.com

Verbier High Five by Carlsberg 16 avril 2016 Verbier - www.verbierhighfivebycarlsberg.com

Patrouille des glaciers 19 au 23 avril 2016 Verbier – www.pdg.ch

Trail Verbier-St-Bernard 11 au 12 juillet 2015 Verbier – www.trailvsb.com

Verbier Festival 22 juillet au 7 août 2016 Verbier – www.verbierfestival.com

Jumping International de Verbier 17 au 21 août 2016 Verbier - www.verbier-cso.com

Le Grand Raid 19 et 20 août 2016 Verbier - www.grand-raid.ch

Swiss Epic 12 au 17 septembre 2016 Verbier - www.swissepic.com/fr

Bagnes Capitale de la raclette 24 et 25 septembre 2016 Bagnes - www.bagnesraclette.ch

255


BV_VS16_int_193-256 13.01.16 14:56 Page256

FIMA Architecture SA Des architectes créatifs et impliqués! Des architectes innovants, résolument tournés vers l’avenir, tel pourrait être décrit le bureau FIMA Architecture SA. Grâce à une grande capacité d’écoute, une créativité ancrée sur le jeu des espaces, des lumières et des enjeux de notre temps Fima trouve constamment des solutions optimales pour la réalisation d’ouvrages intégrés dans leur contexte. Soucieux de l’environnement, le bureau est à même de concevoir des bâtiments à faible consommation énergétique et au confort pointus, nécessitant un savoir-faire particulier dès les premières esquisses. Rencontre avec Olivier Filliez, directeur associé.

© Yves Garneau / FIMA Architecture SA

256


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page257

A l’origine, le succès d’une reprise C’est en 2008 que le bureau FIMA a été fondé. Créant une nouvelle raison sociale, FIMA reprend et étend une activité existante, tout en conduisant l’entreprise dans une direction plus contemporaine. Pour ce faire, les membres fondateurs Olivier Filliez & Alexandre May ont alors mis en place une nouvelle organisation basée sur différents pôles de compétences. De même, ils ont élargi leur champ d’intervention, à l’ensemble de la Suisse romande. Fima planifie aussi bien des hôtels, des halles commerciales, des résidences principales, des habitations de luxe, des transformations ou des rénovations énergétiques. Composé d’une vingtaine de professionnels aux compétences complémentaires, ce bureau est devenu une référence grâce à sa créativité et sa capacité à faire face aux défis les plus osés.

© Yves Garneau / FIMA Architecture SA

Des prestations personnalisées de qualité Membre de la société suisse des ingénieurs et architectes, FIMA offre un panel complet de prestations dans le domaine de l’architecture qu’il adapte aux besoins de sa clientèle. Etudes de projets, appel d’offres, projets d’exécution, direction de travaux, sont autant d’activités que l’équipe conçoit et réalise de A à Z, mais également, plans de quartier, études de faisabilité, pilotage de projet et assistance à la maîtrise d’ouvrage, expertises et estimations immobilières.

© Yves Garneau / FIMA Architecture SA

© Yves Garneau / FIMA Architecture SA

© Yves Garneau / FIMA Architecture SA

FIMA intervient sur des projets extrêmement variés. «Nous avons différents réseaux de clientèle: les privés, les promoteurs et les bâtiments publics, en fonction desquels nous ajustons nos prestations», confie Olivier Filliez. Ainsi, pour sa clientèle privée, l’équipe travaille en étroite collaboration avec ses mandataires du début de la planification à la fin de la construction.

© Yves Garneau / FIMA Architecture SA

Elle les accompagne dans la recherche de solutions répondant aux plus hauts standards énergétiques et de confort. Elle assiste également dans d’autres démarches, comme l’éclairage et la décoration intérieure.

257


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page258

Lorsqu’il s’agit de travailler en collaboration avec des promoteurs, le bureau cible sa recherche sur des solutions adéquates pour la vente et le financement. Lors de constructions de bâtiments publics, FIMA associe ses compétences à de multiples professionnels spécialisés permettant de viabiliser les concepts et de les asseoir dans la réalité économique. Aujourd’hui, FIMA intervient fréquemment en groupement d’architectes et de prestataires sur des projets d’envergure.

Une préoccupation: le respect de l’environnement Partenaire spécialiste Minergie, le bureau FIMA est particulièrement soucieux de préserver l’environnement. «C’est un volet qui nous tient à cœur pour des raisons d’éthique et de durabilité», nous confie Olivier Filliez. Un projet ancré dans son temps doit faire siennes les préoccupations majeures de la société. Et d’ajouter «Nous construisons avec une vision de long terme qui nous permet par conséquent de diminuer certaines charges d’exploitation.» De plus, pour gérer au mieux la consommation énergétique et le confort, la société FIMA a créé des partenariats avec des ingénieurs spécialisés. Elle a d’ailleurs réalisé trois habitations répondant aux exigences très sévères du label Minergie-P. Fima architecture devient ainsi l’un des précurseurs de ce type de constructions dans sa région.

258


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page259

© Yves Garneau / FIMA Architecture SA

© Yves Garneau / FIMA Architecture SA

Une intégration harmonieuse de chaque ouvrage Le bureau FIMA défend une ligne contemporaine tout en privilégiant l’utilisation de matériaux naturels et locaux. Lors de rénovations, l’âme de la construction existante est préservée, tout en y ajoutant une touche très épurée et innovante. «L’intégration harmonieuse du bâtiment dans le site est une préoccupation fondamentale», souligne Olivier Filliez. La recherche de bonnes proportions, mais aussi les jeux de lumière et d’une orientation appropriée sont autant d’éléments auxquels les membres du bureau portent une attention particulière. © Yves Garneau / FIMA Architecture SA

Une équipe créative à la pointe de la technologie Le bureau FIMA est composé de plusieurs associés, qui œuvrent tous au sein de la société, permettant de créer une véritable dynamique. «Notre équipe est caractérisée par une mixité de compétences permettant de gérer individuellement le pilotage de différents projets. Elle se compose d’architectes, de dessinateurs et de directeurs de travaux dotés d’une longue expérience, auxquels se greffent des jeunes diplômés innovants», explique Olivier Filliez. Une association qui permet de mettre en œuvre la créativité et le goût du défi propres à l’entreprise. A la pointe de la technologie, le bureau est équipé des derniers outils informatiques qui lui permettent une interactivité totale avec sa clientèle.

© Yves Garneau / FIMA Architecture SA

La capacité d’écoute est également une volonté première de FIMA. Le bureau prend constamment le temps de cerner au mieux les idées et les souhaits de chaque client, afin de lui offrir la solution la plus adaptée.

259


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page260

Un projet emblématique W Hotel pour les 3 rocs SA à Verbier La construction du W Hotel Starwood à Verbier est une réalisation phare qui a représenté un vrai succès pour l’équipe. Développé par l’atelier FIMA de son ébauche jusqu’à la réception de l’ouvrage, le bureau FIMA Architecture SA a su maintenir la confiance de ses mandataires tout en étant le principal architecte. La mise en place d’un plan de quartier, la coordination multidisciplinaire avec les designers, les investisseurs, l’opérateur hôtelier et les différents exploitants, les consultants, les propriétaires tiers, les administrations, les services techniques, les différents spécialistes et ingénieurs, les entreprises et autres sociétés fut un véritable défi relevé par FIMA.

© W Verbier

L’intégration des idées du mandataire et de ses consultants, au concept architectural développé spécifiquement pour ce projet, en gardant la maitrise des coûts de construction et de l’exploitation, constituait la performance quotidienne garantie par les collaborateurs de FIMA.

© W Verbier

260


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page261

La complexité du site, le maintien des circulations publiques à l’intérieur de ce dernier pendant la phase des travaux, le délai de réalisation imposé et les modifications de projet demandées, sont autant d’éléments qui ont confirmé durant toutes les étapes de réalisation jusqu’à son exploitation actuelle la capacité d’écoute et de souplesse de FIMA et de ses collaborateurs. Aujourd’hui en exploitation, le résultat est une vraie réussite, à la plus grande satisfaction des différents acteurs et partenaires du projet. FIMA tire de cette incroyable expérience des connaissances et un savoir-faire unique. Rue du Centre Sportif 20 | Case postale 163 | CH-1936 Verbier Tél. 027 775 24 24 | Fax 027 775 24 25 | info@fima-arch.ch www.fima-arch.ch

© W Verbier

© W Verbier

261


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page262

Rue de la Poste 4 CH-1936 Verbier Tél. 027 775 30 10 vfp@verbier.ch www.vfp.ch

VFP Immobilier SA « Une agence immobilière au service d’une clientèle exigeante » Située au cœur de Verbier depuis 1988, l’agence VFP Immobilier SA est désormais reconnue pour sa parfaite connaissance du marché immobilier dans la région. Véronique et Patrick Fellay, ses créateurs, entourés d’une équipe dynamique et professionnelle, offrent un large panel de services adapté à chaque demande. Verbier, station familiale, est connue mondialement. L’agence, située au cœur de la ville, participe à ce rayonnement par ses compétences, mais aussi par son implication directe dans le soutien des manifestations culturelles et sportives, telles que le Festival & Académy ou le Concours Hippique, notamment. L’agence se fera un plaisir de vous accueillir et de vous offrir ses fins conseils. Vue de Verbier

262


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page263

Clémenceau rez

Un panel de services complet: location, vente, administration, promotion Reconnue pour la qualité de ses prestations, VFP est la référence pour toute personne souhaitant louer, acheter ou vendre dans la station et aux alentours. Elle offre un panel de services complet. Avec des produits de qualité disponibles à la location pour de courtes périodes, son équipe trouve la perle rare permettant à ses clients de profiter au maximum de leur séjour. Elle offre également des locations à l’année. Grâce à un service s’apparentant à de la conciergerie de luxe, l’agence est à votre service avec professionnalisme et discrétion. VFP propose également les services liés à la vente et à la promotion de chalets clés en main. L’achat de biens immobiliers est aujourd’hui grandement facilité pour les étrangers, qui peuvent acquérir plus aisément l’appartement ou la maison de leur rêve. L’agence s’occupe également de votre domiciliation.

4 pièces Route du Golf

Une agence aux soins de sa clientèle • Sourire – Un sens de l’accueil En entrant dans l’agence VFP, chaque client a la garantie d’avoir choisi la bonne adresse. Le sens de l’accueil est un élément privilégié. Parce que votre visite est considérée comme un honneur, l’équipe de VFP tient à le rendre. Chacun sera alors reçu avec le sourire, considéré comme le “sésame” de l’accueil.

Chalet Belle Neige

• Contact – Un lien de confiance Véronique et Patrick Fellay, ainsi que leur équipe, ont un sens du contact inné. C’est pourquoi ils prennent la peine de nouer une relation privilégiée avec chacun de leurs clients. La discrétion, le calme et l’amabilité sont alors des mots d’ordre. Le contact est alors “l’essence” de l’accueil. Chalet Billebaude

• Conseil – Un service sur mesure Une fois installé dans l’univers de l’agence, le client est amené à prendre le temps de la réflexion pour s’assurer de ficeler au mieux son projet de vente, d’achat ou de location. L’équipe saura rester à l’écoute des envies de chacun tout en y apportant son savoir-faire. Fervents connaisseurs de Verbier et de ses alentours, ils sauront vous guider au mieux pour trouver la perle rare. Le conseil est alors “la valeur ajoutée” de l’accueil. • Compétence – Un savoir-faire hors pair Le professionnalisme de l’agence est avant tout lié à la longue expérience de leurs fondateurs, Véronique et Patrick Fellay. Natifs de la région et dans le milieu immobilier depuis de nombreuses années, ils connaissent parfaitement tous les filons. Entourés d’une équipe formée, ils garantissent une organisation précise et une rapidité du traitement des demandes. La compétence est alors l’assurance de “l’efficacité” des services de l’agence. • Merci – Un rapport privilégié Le mot “merci” est le symbole même du plaisir que l’équipe a eu de recevoir le client et de nouer un rapport privilégié. L’agence tient à ce que le client conclue cette relation avec satisfaction, et avec le plaisir que celle-ci puisse se poursuivre lors d’un prochain souhait. Ainsi, Merci, c’est la “touche finale” de l’accueil.

Chalet Le Château

Au plaisir de vous accueillir dans notre agence! 263


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page264

VFP Immobilier SA « Une agence impliquée dans les manifestations sportives et culturelles régionales » En plus de son professionnalisme et de son expérience, VFP s’implique directement dans un certain nombre de manifestations sportives et culturelles de Verbier et sa région. Partenaire et amie du Verbier Festival Academy depuis ses débuts, l’agence a toujours apporté son soutien à ce rendez-vous musical innovant. Unique en son genre, il réunit les meilleurs musiciens du monde. Passion, excellence et moments magiques sont au programme de cette manifestation prestigieuse. Dans un tout autre genre, VFP a le plaisir de soutenir chaque été le Concours Hippique de Verbier, connu également sous le nom de Jumping International de Verbier. Cet événement accueille les meilleurs cavaliers et chevaux issus du monde entier pour des moments de sport inouïs, dans un cadre fabuleux et une ambiance conviviale.

Tom, Véronique et Patrick

La fin de l’été rime avec le Bike Fest de Verbier. VFP supporte l’organisation de cette rencontre devenue désormais culte dans la station. Mais aussi, l’agence soutient directement deux sportifs suisses en qui ils ont foi. Le premier est Thomas Lüthi, pilote de moto 2 et ancien champion du monde de moto 125 cm3 qui fait l’honneur de passer chaque hiver un séjour de ski à Verbier. Le second est Ludovic May, l’enduro rider de la vallée, neveu de Véronique Fellay et ami du team VFP.

264

Thomas Lüthi

Ludovic May


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page265

Project «Anita», Centre Sportif, Verbier-Suisse

N’hésitez pas à nous contacter! +41 (0)27 775 30 10 vfp@verbier.ch www.vfp.ch


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page266

Restaurant - Bar «La Grange» / Thierry & Thérésa Corthay Route de Verbier station / CH-1936 Verbier Tél. +41 (0)27 771 64 31 / Fax +41 (0)27 771 15 57 lagrangeverbier@bluewin.ch / www.lagrange.ch

Restaurant La Grange Trente ans de convivialité Dans la fameuse station de Verbier, La Grange, maison familiale au cadre cossu, bénéficie d'un emplacement central et de l'expérience de Thierry Corthay, propriétaire et aux fourneaux depuis 30 ans dans cet établissement réputé. Ici, pas de concept compliqué, pas d'esbrouffe mais une cuisine généreuse avivant les papilles d'une clientèle fidèle.

266


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page267

Vous fêtez cette année les 30 ans de votre restaurant, La Grange, comment a commencé l'aventure?

1974-1985

C'est une histoire de lignée. Mon grand-père tenait depuis 1954 l'hôtel du Grand Combin. Ma mère a créé en 1974 son restaurant et nous avons ouvert ensemble en 1985 La Grange. J'ai fait mon apprentissage sur la Riviera et cuisiné dans les Grisons, à Bâles, à Los Angeles avant de revenir à Verbier pour ouvrir cet établissement. Alors qu'elle préférait la cuisine traditionnelle locale, moi je voulais mettre à la carte des plats plus sophistiqués. Nous avons gardé les deux directions et proposons deux cartes, l'une de brasserie, l'autre de gastronomie. Souvent, on nous caractérise de «Bistronomie».

Quel est le crédo de votre cuisine généreuse? Nous voulons faire bien avec de bons produits. Notre cuisine est modeste et réputée pour son rapport qualité/prix. Nous recherchons la convivialité, la chaleur. Le bouche à oreille, la sincérité de notre travail, permet aux gens de nous reconnaître comme une valeur sûre. Certains clients mangent à notre table depuis 30 ans. Parfois, mon épouse connaît tout le monde dans la salle du restaurant. Nous avons su fidéliser grâce à la qualité de nos produits et le coeur que nous mettons à l'ouvrage.

Si votre restaurant traditionnel sert une cuisine régionale (raclette, fondue, grillades, vins valaisans…), quels sont les mets proposés par la carte gastronomique? Nous vendons beaucoup de viande (le tournedos aux morilles d'origine Suisse, notamment). Le poisson avec notamment le filet de turbot, crème citronnée, coriandre et pommes vertes est très apprécié. Nous proposons une cuisine de toute saison avec des produits de qualité sans chercher à compliquer les choses, ni à changer la carte constamment.

Y a t'il des période phare dans votre activité? Nous sommes l'un des seuls restaurant de Verbier a ouvrir dix mois sur douze. Nous travaillons beaucoup avec les locaux, c'est un critère de qualité. Nous sommes très présent pendant la semaine du festival de Verbier en juillet en accueillant les festivaliers après les concerts. La période de la chasse également est importante pour nous.

267


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page268

INTERVIEW

Stéphane Coppey, Président de Monthey «Une ville dynamique, cosmopolite et ouverte sur le monde» Chef-lieu et capitale économique de la région, Monthey est également la deuxième ville du Valais avec près de 18’000 habitants. Une population bénéficiant directement de la présence d’un important site industriel mais aussi d’une offre culturelle riche et variée ainsi que d’infrastructures de qualité. Président de Monthey depuis 2013, Stéphane Coppey nous dévoile les projets et défis à venir pour sa commune.

© Déclic Photographies

268


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page269

Quels sont les éléments clés qui caractérisent Monthey selon vous?

Parc de la Torma © Monthey Tourisme

XIXe

Il faut tout d’abord savoir qu’à partir de la fin du siècle, le petit village de Monthey a connu une expansion démographique importante suite à l’implantation de ses premières industries, telles que les carrières et sa célèbre verrerie. Un développement qui s’est poursuivi au fil des décennies par la venue d’une importante entreprise chimique qui génère aujourd’hui près de 2’000 emplois dans la région, faisant ainsi de Monthey la capitale économique du Chablais. Une activité industrielle qui n’occulte en rien la beauté des paysages environnants. Montagnes, rivières, coteaux verdoyants, etc., Monthey bénéficie en effet d’un cadre naturel idyllique auquel s’ajoutent les nombreux espaces verts de la commune, dont un au centre-ville de 15'000 m2 particulièrement prisé des habitants. La ville propose, en outre, une offre culturelle riche et variée, avec ses merveilles historiques au centre-ville, dont le Château du XVe siècle, ses lieux de divertissement, avec notamment le célèbre théâtre du Crochetan et de nombreuses salles de concerts. Sans oublier le carnaval qui réunit chaque année plus de 50’000 visiteurs. L’un des plus réputés de Suisse romande. Un ensemble de caractéristiques qui fait de Monthey une ville dynamique, cosmopolite et ouverte sur le monde. La commune compte actuellement près de 18'000 habitants et voit sa population augmenter régulièrement avec quelque 350 habitants supplémentaires par an. Carnaval

Château

© Ville de Monthey

© Thierry Ebener

Théâtre du Crochetan © Monthey Tourisme

Justement, comment faire face à cette hausse démographique?

Fête du jeu © Monthey Tourisme

Nous devons anticiper l’offre de services à la population. Parmi les projets actuellement en cours ou à l’étude, la création d’une école de 20 classes avec deux salles de gym devrait voir le jour en 2018-2019. Autre chantier important, l'agrandissement du Home des Tilleuls, attendu depuis de nombreuses années. Entre 2016 et 2017, 13 millions de francs seront engagés par la commune afin d’agrandir et de rénover cette structure pour personnes âgées. Une nécessité si nous voulons faire face au vieillissement de la population. Au niveau de la sécurité, le projet d’une caserne de pompiers commune entre Monthey et Collombey-Muraz se précise. Si les deux corps demeureront indépendants, cette nouvelle structure, à proximité directe d’Air-Glaciers, dans la zone industrielle de Pré-Loup, leur permettra de bénéficier de davantage d’espace pour le matériel et les véhicules. Devisés à 6 millions de francs, les travaux devraient s’achever début 2018.

269


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page270

INTERVIEW

Et au niveau de la mobilité? Monthey est en train de se modifier radicalement. Pour anticiper la saturation du réseau routier déjà dense dans le district, notamment aux heures de pointes, la commune doit impérativement quitter progressivement le grand village pour devenir un site urbain. Le réaménagement du centre-ville depuis deux ans est sans nul doute l’exemple le plus marquant. L’objectif: favoriser la mobilité douce en limitant la circulation à 30 km/h et par la création de zones de rencontre limitées à 20 km/h. Nous avons également augmenté l’offre de transports publics par la mise en service d’une deuxième ligne de bus urbain en 2014. Des mesures qui peuvent froisser certains habitants attachés à leurs habitudes mais néanmoins nécessaires.

Depuis 2004, Monthey accueille le site technologique BioArk, récemment agrandi. Pouvez-vous nous présenter cette structure et ses enjeux pour la commune?

Marché de Noël © Monthey Tourisme

La Grange à Vanay © Ville de Monthey

Société anonyme en mains de la commune de Monthey et du canton du Valais, BioArk est la figure de proue des sciences de la vie. Ce site technologique, crée en 2004 sur une surface de 2'500 m2, soutient les start-up et les entreprises actives dans les domaines des biotechnologies et du diagnotic en leur fournissant des services et des équipements adaptés, afin de faciliter leur passage vers l’industrialisation. L’objectif final: amener une véritable plus-value dans la région, notamment en termes d’emplois. Une promotion économique qui table en quelque sorte sur l’avenir. BioArk

Pont Couvert

© Ville de Monthey

© Thierry Ebener

BioArk, école intercantonale de laborantins en chimie © Ville de Monthey

270


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page271

Fete de la Musique © Monthey Tourisme

Chapelle du Pont © Nicolas Acri

Pavillon des Mangettes

Si les dix premières années de vie de la société ont montré des résultats très prometteurs, son extension sur 6'000 m2 avec la création d’un nouveau bâtiment, inauguré en septembre 2015, ouvre de nouvelles perspectives. D’abord, en permettant un développement des sociétés existantes mais aussi en offrant des surfaces modernes et très bien équipées à de nouvelles entreprises ou start-up désireuses de s’installer sur le site. Outre sa vocation économique, ce bâtiment mise également sur l’avenir, en accueillant depuis la rentrée 2015 les élèves de l’Ecole intercantonale des laborantins en chimie.

© Ville de Monthey

Actuellement, environ 80 personnes travaillent sur place au BioArk, réparties dans une quinzaine de sociétés mais d’autres sont déjà attendues au début 2016.

Projet phare pour Monthey: l’aménagement et la transformation de la Gare. Pouvez-vous nous en dire plus? Ce projet prévoit notamment de construire un terminal rail-route lié à la zone industrielle de Monthey en dehors des murs de la cité. Une décision visant à améliorer la qualité de vie des habitants du quartier sous, tout en améliorant la logistique des usines du site chimique avec une infrastructure qui desservira directement la zone industrielle. Estimée à 54 millions, 70 avec les aménagements annexes, la réalisation de ce terminal fait actuellement l’objet de discussions à Berne. Il s’agit également de réaménager le tracé de l’AOMC (Aigle-Ollon-Monthey-Champéry) à hauteur de Monthey et Collombey-Muraz afin de garantir la sécurité tout en maintenant une bonne couverture du territoire urbain. La rapidité de la desserte sera améliorée avec un trajet Aigle-Monthey estimé entre 12 et 13 minutes. Prochainement mis à l’enquête par les Transports Publics du Chablais (TPC), le projet devrait aboutir en 2020. Un chantier estimé à plus de 100 millions de francs et qui devrait permettre, à terme, de faire de la gare de Monthey une plateforme de correspondance réunissant transports publics, gare régionale et CFF. De quoi améliorer la qualité de vie des habitants.

271


BV_VS16_int_257-320 13.01.16 16:37 Page272

MDK Immobilier et Fiduciaire SA MDK Immobilier et Fiduciaire est une société de professionnels jeunes et dynamiques aux compétences complémentaires qui dispose d’une assise et d’un savoir-faire de plus de 30 ans. Offrant un panel complet de prestations tant dans le domaine de l’immobilier que de la fiduciaire, elle a pour mots d’ordre la proximité, l’engagement et le sérieux. Composée d’une équipe de 11 collaborateurs et de 4 succursales, elle a su gagner la confiance d’une large clientèle régionale. Pour en savoir davantage, Bien Vivre est allé à la rencontre de deux de ses associés, Vincent Rouiller et Mathieu Kerneur, à Monthey.

272


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page273

Une assise de 30 années MDK Immobilier et Fiduciaire SA bénéficie d’une assise et d’un savoir-faire de 30 ans. C’est en 1980, à Champéry, que débuta son aventure, sous la raison sociale de l’agence Luis Mendes de Leon Immobilier, en référence à sont fondateur Luis Mendes de Leon. Initialement centrée sur les activités de vente, elle s’est ensuite diversifiée sur la location et l’administration de PPE. Puis elle poursuivit son développement en ouvrant plusieurs agences: à Champéry en 1992, à Troistorrents en 1999, puis à Val d’Illiez en 2007. En 2008, la société connaît un nouveau rebond. Son fondateur s’associe à Maxime Délez, son jeune et brillant employé depuis 2004. La société se fait une seconde jeunesse et devient Mendes & Délez SA. Puis, en 2009, poursuivant son expansion, la société est rejointe par Mathieu Kerneur afin de fonder une nouvelle agence à Monthey. Enfin, Vincent Rouiller rejoint la société en 2013 afin d’y développer l’offre de fiduciaire. Aujourd’hui la société est composée de 11 collaborateurs et de 4 succursales.

Immobilier: une offre complète de qualité Grâce à sa longue expérience, MDK Immobilier offre le panel complet de prestations immobilières qui s’adresse à tous types de clientèles. L’administration de PPE, le courtage, et l’estimation sont autant d’activités menées avec un grand professionnalisme, que ce soit au niveau de la déontologie ou de la connaissance de la législation. L’équipe est également spécialisée en gérance (annuelle ou de vacances). «Notre agence de Champéry est particulièrement axée sur la location de vacances, à la semaine ou à la saison, de chalets et appartements tous standings.», précise Mathieu Kerneur. La société est également active en matière de promotion de projets, qu’il s’agisse de maisons individuelles, mitoyennes, d’immeubles locatifs ou en copropriété.

273


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page274

Les services sérieux et discrets d’une fiduciaire Depuis l’arrivée en 2013 du dernier associé, Vincent Rouiller, propose également l’ensemble des prestations que peut offrir une fiduciaire. Sont alors proposés des services de comptabilité, d’administration générale, de gestion des salaires, de TVA et de tout ce qui a trait à la fiscalité. Celle-ci s’adresse à tous les types d’entreprises, ainsi qu’aux indépendants. «Nous avons lancé cette activité en 2013, et celle-ci se développe très bien», nous confie Vincent Rouiller.

Une entreprise de proximité jeune et dynamique MDK Immobilier est composée d’une équipe jeune, dynamique et passionnée qui détient une excellente connaissance de son métier, ainsi que de la région. «Nous sommes des natifs de Monthey et connaissons donc extrêmement bien les environs», confie Mathieu Kerneur. De plus, Maxime Délez, associé, est largement investi dans la promotion touristique de Champéry et du Val d’Illiez. Grâce à ses différentes succursales et à sa taille humaine, elle privilégie un service de proximité. Cela lui a permis de gagner la confiance d’une large clientèle. Elle est d’ailleurs régulièrement recommandée par ses clients ainsi que par les banques, les assurances et les notaires, signe indéniable de satisfaction.

274


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page275

Des exemples de succès MDK Immobilier a connu de nombreux succès, gages de son savoir-faire et de son sérieux. Parmi ceux-ci, nous pouvons mentionner «Les Cerisiers», immeubles dans le quartier des Semilles. La construction récente des deux immeubles de 10 appartements chacun vendus en PPE, à Monthey est l’exemple d’une belle réussite. Répondant au label Minergie, ces bâtiments sont raccordés au thermoréseau. De même, pour offrir un cadre de travail optimal à ses collaborateurs, mais aussi pour pouvoir accueillir au mieux sa clientèle, la société a racheté et rénové tout l’immeuble dans lequel se trouve son agence de Monthey et qu’elle administre. La société vient également de rénover et d’agrandir ses bureaux de Champéry afin de répondre au mieux à la demande de sa clientèle. Enfin, dans un avenir proche, MDK Immobilier/Fiduciaire s’est lancé dans la promotion d’un immeuble de 12 appartements à Vouvry. Ils seront alors chargés de gérer ce projet dans sa totalité (consultez l'annonce de ce projet en page 26). L’équipe de MDK Immobilier/Fiduciaire se fera un plaisir de vous accueillir dans ses agences, afin de répondre au mieux à vos besoins!

Agence Immobilière/Fiduciaire Rue du Château 1 CH-1870 Monthey Tél. +41 (0)24 472 42 42 Fax +41 (0)24 472 42 43 monthey@mdk-immobilier.ch www.mdk-immobilier.ch

275


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page276

Vos projets immobiliers sur-mesure! CDE Construction Sàrl est le fruit d’une passion pour l’univers de la construction. Après plus de quinze années passées comme architecte associée, Corine Dessous l’Eglise a souhaité ouvrir sa propre affaire, il y a deux ans, pour offrir un panel complet de prestations, de la création d’un projet à la remise des clefs, en passant par la recherche de terrains et la surveillance du chantier. Ses mots d’ordre: le sur-mesure et le sérieux. Rencontre avec sa fondatrice, Corine Dessous l’Eglise, toujours à la recherche d’idées d’architectures originales. Villa familiale à Monthey

276


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page277

Vos projets immobiliers de A à Z

Villa familiale à Monthey

Faire appel à CDE Construction Sàrl c’est la garantie de voir son projet immobilier se réaliser en toute quiétude. Son équipe expérimentée prend en charge l’ensemble des démarches, et ce avec professionnalisme et efficacité. Que ce soit la recherche de terrains, la création de projets d’immeubles ou de villas, la mise à l’enquête, l’élaboration des plans, la surveillance des chantiers et la vente, tout est géré soigneusement et de près. S’occupant tant de projets de constructions que de rénovations, elle intervient essentiellement dans sa région.

Des réalisations créatives et contemporaines L’entreprise conçoit chaque projet via des programmes de DAO qui permettent également d’avoir une vue intérieure, comme si on se trouvait dans son futur logement. «J’apprécie pouvoir proposer des idées originales et des réalisations de style contemporain», confie Corine Dessous l’Eglise. Dessinatrice de formation, elle aime laisser libre cours à sa créativité. Egalement investisseur sur certains projets, cela lui permet d’avoir davantage de marge de manœuvre dans la conception de ceux-ci. Villa familiale à Monthey

Le sur-mesure et la proximité comme mots d’ordre CDE Construction est une petite structure de proximité qui intervient essentiellement dans sa région, dont elle connaît les moindres recoins. Elle se concentre généralement sur un projet et en gère toutes les ficelles. Chaque client a la garantie d’avoir un interlocuteur unique à qui s’adresser, pour sa plus grande satisfaction. La société est également entourée d’un réseau de partenaires avec qui elle a l’habitude de collaborer depuis un certain nombre d’années. Il va sans dire que cela garantit une bonne exécution des travaux, mais aussi un excellent suivi des coûts.

277


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page278

Villa familiale à Muraz

Projet intérieur Raccard

Raccard existant

278

Des projets significatifs Parmi les divers projets réalisés par CDE Construction Sàrl, nous pouvons notamment mentionner la réalisation d’une villa familiale très contemporaine, située à Monthey. Construite sur un terrain particulièrement pentu, sa configuration sort des sentiers battus. Ainsi, elle a été conçue sur trois niveaux, avec un bloc d’entrée séparée, et une passerelle qui mène à la maison. Respectant les critères Minergie, une partie a été réalisée en dur et une autre en bois. L’équipe de CDE Construction Sàrl a également entrepris plusieurs rénovations. A Monthey, elle a transformé une villa des années cinquante pour en faire deux appartements. Actuellement, elle est en voie de réaliser la rénovation d’un raccard dans la région d’Orsières. Visible en projection 3D, ce projet est à vendre, avec possibilité de résidence secondaire.


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page279

Immeubles «Closillon» à Monthey

w w w. c d e - c o n s t r u c t i o n . c h

Villa familiale à construire

Immeubles Closillon, à Monthey CDE Construction Sàrl propose actuellement à la vente des appartements de 3,5 et 4,5 pièces, situés à Monthey dans un quartier calme, proche du centre ville. Il s’agit d’un projet de 2 immeubles, dont un composé de huit appartements et un autre de trois appartements. Lumineux, avec une terrasse ou un grand balcon, ces logements sont situés dans un lieu idéal, à proximité de l’entrée d’autoroute, ainsi que des écoles et des commerces. Ceux-ci sont également dotés de boxes ou de places de stationnement extérieurs.

L’agence est à votre disposition pour tout renseignement.

Corine DESSOUS L'EGLISE Rue du Coppet 4 | CH-1870 Monthey Mob. 079 416 35 48 | Tél. 024 471 85 52 E-mail: info@cde-construction.ch

279


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page280

Avenue de la Gare 24 | CH-1870 MONTHEY 2 Tél. +41 (0)24 473 47 00 | Fax +41 (0)24 473 47 19 monthey@raiffeisen.ch | www.raiffeisen.ch/monthey

Banque Raiffeisen de Monthey Une banque à votre écoute Troisième groupe bancaire de Suisse, Raiffeisen dispose du plus dense réseau de distribution du pays. Une organisation bancaire unique qui repose sur la responsabilité décentralisée de coopératives à fort enracinement local, à l’image de la Banque Raiffeisen de Monthey, créée en 1910. Une philosophie basée sur la proximité et des prestations de qualité font aujourd’hui de cette banque centenaire l’une des plus prospères de Monthey.

© Déclic photographies Monthey

280


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:32 Page281

Une banque centenaire à Monthey Créée en 1910, la coopérative bancaire de Monthey a fêté en 2010 ses 100 ans d’existence sur la commune. Malgré plusieurs périodes difficiles, la banque a connu un développement prospère grâce à la confiance acquise au fil des ans dans la région. Après de nombreux déménagements, elle est aujourd’hui située à l’Avenue de la Gare et offre tout le confort et les prestations d’une banque moderne.

Une large palette de prestations Si l’épargne et l’hypothèque restent les domaines de prédilection de l’agence de Monthey, celle-ci-bénéficie en outre de l’assise du groupe Raiffeisen et de ses nombreuses collaborations, notamment en matière de services financiers et de produits d’assurance, pour offrir à ses clients un conseil financier global. Crédit commercial, financement immobilier, planification financière, placements, la Banque Raiffeisen de Monthey est à même de vous accompagner dans toutes vos démarches.

Une coopérative humaine et engagée Depuis sa création il y a plus de 100 ans, la Banque de Monthey a toujours fait de la proximité son maître mot, notamment de par son autonomie locale et son rayon d’activité limité à Monthey. Outre sa proximité géographique, son organisation en coopérative et ses quelque 5'000 sociétaires lui permettent d’être au plus proche des préoccupations de sa clientèle. Sa structure démocratique, basée sur le principe «une voix par sociétaire» à l’assemblée générale, montre à quel point son fonctionnement est orienté sur les personnes et non sur le capital comme certaines grandes banques de la place helvétique. La Banque Raiffeisen de Monthey s’implique également dans la vie locale, notamment par le soutien - sous forme de dons ou de sponsoring - à des entreprises, institutions et diverses manifestations de la région.

Une équipe de collaborateurs compétents et motivés Même si les comportements changent, notamment concernant les opérations de routine passant de plus en plus par le bancomat automatique ou l’e-banking, la Banque Raiffeisen de Monthey continue à faire de la relation client l’une de ses priorités.

Le partenaire privilégié des PME Depuis quelques années, la banque Raiffeisen se montre particulièrement active en faveur des PME. Son organisation en coopérative en fait elle-même une PME, ce qui lui permet d’être attentive plus que n’importe quelle banque aux problématiques des entreprises. Proche de ces dernières, non seulement par sa situation géographique et ses idées, elle les soutient de manière fiable et compétente. Offrant un conseil global et des solutions durables, qu’il s’agisse de services liés aux transactions financières, de la gestion des liquidités, d’optimisation des coûts de financement ou encore de conseils en faveur d’un règlement réussi de la succession, la Banque Raiffeisen de Monthey est un partenaire sur lequel peuvent compter les PME.

Disponibles et à l’écoute, les 22 collaborateurs de la banque Montheysanne travaillent au quotidien pour construire et maintenir une relation de confiance avec chacun de leurs clients. Pour la plupart recrutés localement, ils bénéficient de formations continues à l’interne afin de perfectionner et d’accroître leurs compétences. L’objectif: être à même de proposer des solutions adaptées à chaque situation individuelle. Consciente de la nécessité d’assurer la relève dans le secteur bancaire, la Banque Raiffeisen de Monthey s’investit également dans la formation d’apprentis et de stagiaires MPC. Des jeunes qui une fois leur diplôme acquis peuvent bénéficier d’opportunités d’embauche.

281


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page282

Premand & Udressy SA Des professionnels pour des constructions de haute qualité! Fondée en 2003, Premand & Udressy SA est le fruit de deux professionnels de la construction qui ont souhaité se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Depuis sa création, elle a connu une série de succès qui lui ont permis de développer progressivement ses prestations. Ainsi, elle offre aujourd’hui le panel complet de services, tant en matière de construction que de rénovation. Intervenant sur des projets extrêmement variés, elle est composée d’une équipe de 40 professionnels soucieux de réaliser des ouvrages de qualité. Pour en savoir plus, Bien Vivre est allé à la rencontre de ses fondateurs, John Premand et Philippe Udressy.

282


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page283

Historique C’est en 2003 que débuta l’aventure de Premand & Udressy SA. Elle a été fondée par deux amis d’enfance travaillant dans la construction qui, durant une saison hivernale de chômage technique, décidèrent de se lancer dans l’entrepreunariat. Commençant sur des chantiers de gros œuvre via le bouche à oreille, l’entreprise a progressivement connue son envolée. En 2004, un premier ouvrier est engagé et leur première villa réalisée. Puis, grâce à une conjoncture favorable et un travail de qualité, l’entreprise poursuit son ascension. En 2010, elle compte vingt collaborateurs. Elle passe ensuite à une étape supérieure en réalisant, dès 2011, ses immeubles résidentiels. Devenue récemment une société anonyme, elle compte aujourd’hui une quarantaine de collaborateurs et est capable de gérer la construction de plusieurs immeubles en même temps. En somme, une vraie success story!

Vos professionnels de la construction et de la rénovation L’entreprise offre une gamme complète de prestations, et ce pour des types de clientèle variés. En matière de constructions, elle réalise tant des immeubles, que des villas ou des chalets. Isolation périphérique, terrassement, fouilles et canalisations, génie civil sont tout autant d’activités dont elle détient les compétences. Ses spécialités: la pierre sèche, la chape et le coffrage de grandes surfaces grâce à des panneaux mécaniques, mais aussi la déconstruction d’immeubles et le bétonnage par hélicoptère. Premand & Udressy SA est également reconnue pour son savoir-faire en matière de rénovation. Que ce soit la transformation de commerces et de boutiques, ou la rénovation et la mise en valeur d’habitations, elle réalise ces ouvrages avec grand professionnalisme.

283


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page284

Une entreprise générale à votre service Dans son rôle d’entreprise générale, Premand & Udressy SA est à même de prendre en charge les projets dans leur ensemble, de l’élaboration du pré-projet à la remise des clefs. La demande auprès de la banque pour l’obtention du crédit, la calculation du projet, la gestion administrative, tout autant de services offerts qui permettent de simplifier la vie de sa clientèle. Elle garantit ainsi à cette dernière d’avoir un interlocuteur unique à qui s’adresser. De même, dotée d’un réseau de partenaires avec qui elle a l’habitude de travailler régulièrement, et réalisant 50% du gros œuvre à l’interne, elle garantit une exécution des projets efficace et de qualité.

Projet final «Les Martinets»

Qualité, flexibilité et réactivité Soucieuse de satisfaire chacun de ses clients, l’entreprise mise avant tout sur la qualité. Elle offre ainsi, tant que faire se peut, le meilleur rapport qualité/prix. Elle a ainsi su asseoir sa place auprès d’un réseau d’architectes et de clientèle privée qui lui font confiance. Premand & Udressy SA est également caractérisée par sa souplesse et sa réactivité. «Nous sommes capables d’intervenir dans les 24 heures, en cas de force majeure», nous confie Philippe Udressy. Grâce à une équipe aux multiples compétences et un matériel complet et pointu, elle garantit ainsi une grande qualité et rapidité d'exécution.

Une équipe formée Depuis ses débuts, l’entreprise a mis un point d’honneur sur la formation. Ainsi, dès 2005, elle emploie son premier apprenti. Et aujourd’hui, elle en compte constamment dans son équipe. «La plupart des personnes formées au sein de notre entreprise ont poursuivi leur aventure professionnelle avec nous», explique John Premand. Et d’ajouter, «L’un d’entre eux est devenu chef d’équipe». Parallèlement, la formation continue est omniprésente, permettant ainsi d’assurer une remise à niveau continuelle de ses collaborateurs.

284

En construction, «Les Martinets» à Martigny


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page285

Des réalisations extrêmement variées Parmi ses nombreuses réalisations, l’équipe est actuellement chargée de la construction du centre énergétique du Chablais, à Monthey. Un projet d’envergure qui s’élève à un montant de 12 millions de francs. Il s’agit d’un bâtiment de 4’000 m2 composé de 32 bureaux réservés à des PME. Celui-ci comprend également un restaurant panoramique en attique. Sa particularité est d’être axé sur l’économie d’énergie. L’ouvrage comprend ainsi des panneaux photovoltaïques sur le toit. ainsi que des matériaux durables. Egalement en cours, le projet Les Martinets, à Martigny. C’est ainsi que l’équipe réalise la construction de 16 immeubles. Les travaux ont débuté en septembre 2014 et la première étape, comprenant 8 immeubles, est finalisée.

Actuellement, la seconde étape est entamée. Parallèlement, l’entreprise gère d’autres projets, dont notamment sept maisons et divers travaux de génie civil. Dans un autre registre, Premand & Udressy SA a également réalisé des chalets très haut de gamme dans le Valais pour des grandes familles.

Premand & Udressy SA Rue du Coppet 7 1870 Monthey Tel. 024 477 44 56 Fax 024 477 44 58 info@premand-udressy.ch www.premand-udressy.ch

285


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page286

Rue du Coppet 7 • CH-1870 MONTHEY Tél. 024 477 44 57 • Fax 024 477 44 58 info@figestim.ch • www.figestim.ch

Figestim, la garantie d’une gestion optimisée de votre entreprise! Fondée en 2011, par Fabrice Caillet-Bois, économiste d’entreprise et anciennement directeur financier d’une PME internationale de 80 employés, en association avec les deux fondateurs de Premand & Udressy SA, Figestim est à la fois spécialisée dans la gestion d’entreprise et dans l’immobilier. Elle offre ainsi un large spectre de services à la carte avec pour fil conducteur: l’efficience! Son équipe de professionnels accompagne aujourd’hui de nombreuses PME issues de secteurs très variés dans le but d’améliorer leur rentabilité, et ainsi de faciliter leur quotidien.

286


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:31 Page287

Une offre de services à la carte «Nous proposons des services à la carte de gestion d’entreprise au sens large», souligne Fabrice CailletBois. Figestim offre ainsi un très large panel de prestations, du simple dépannage à la gestion globale, permettant de faciliter le quotidien et d’optimiser la rentabilité des PME. Travaux de secrétariat, gestion des salaires, ressources humaines, facturation, business plan, analyses financières, fiscalité sont autant d’activités que son équipe exécute avec sérieux et professionnalisme. Ainsi, la variété de ses prestations lui permet de répondre à des besoins individualisés, sans superflu, ni contrainte.

Une société innovante visant l’automatisation «Nous tendons vers une administration sans papier en intégrant un logiciel qui gère tout», confie Fabrice Caillet-Bois. L’automatisation est ainsi un élément visé par Figestim. Elle met ainsi en place des procédures permettant à ses clients un gain de temps, mais aussi d’argent, et ce, grâce à une équipe de professionnels.

Un accompagnement de qualité via le conseil et la formation Comme l’explique Fabrice Caillet-Bois «La comptabilité seule est insuffisante, car elle reflète le passé. Mais, couplée à un bon système de gestion, elle permet de comprendre le présent pour mieux appréhender le futur». Ainsi, Figestim accompagne sa clientèle de près en lui offrant des conseils précis visant à répondre précisément à leur besoin d’efficience. Elle élabore alors des outils de gestion et des tableaux de bord, allant du simple tableau Excel à un cahier des charges pour un système intégré, qui permettent de suivre au quotidien chaque PME. Elle aide également ses clients à devenir autonome en leur offrant une formation sur Winbiz.

Une solide expérience dans l’immobilier Parallèlement à ses activités de gestion, Figestim joue également le rôle d’agence immobilière. Celle-ci a en effet été conçue en synergie avec Premand & Udressy SA dans le cadre du développement du secteur clefs en mains. Cela permet de garantir le financement de chaque projet immobilier, d’en respecter de près le budget et de suivre au mieux le chantier. Elle s’occupe ainsi de la promotion immobilière et compte développer dans un avenir proche la gestion de biens immobiliers.

287


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 09:24 Page288

Multone Menuiserie Sàrl L’art du travail du bois depuis 1933! Multone Menuiserie Sàrl est le fruit d’une passion du bois et d’un savoir-faire familial datant de 1933. Ayant toujours su évoluer avec son temps, c’est aujourd’hui la 3e génération qui a repris les reines. Experte en menuiserie intérieure et extérieure, l’entreprise s’est également spécialisée dans la direction de travaux de rénovation, et ce pour la plus grande satisfaction de sa clientèle. Composée d’une équipe hautement qualifiée, chaque prestation est offerte de façon personnalisée. Pour en savoir plus, Bien Vivre est allé à la rencontre de Jacques Multone.

288


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page289

Le savoir-faire de quatre générations Multone Menuiserie Sàrl est le fruit d’une passion du bois et d’un savoir-faire transmis génération après génération. Son aventure commença en 1933, à Monthey, lorsqu’Octave Multone se lança avec détermination dans l’entreprenariat. C’est alors que la menuiserie, ayant toujours su se développer au gré des évolutions du marché, devint progressivement une référence dans sa région. En 1968, les deux fils d’Octave, Jean-Paul et Joseph, prennent le relai et contribuèrent à son développement. Puis, en 2013, le fils de Jean-Paul, Jacques, arriva à la tête de l’entreprise familiale. Le fils de ce dernier, 4e génération, travaille également au sein de la société, assurant ainsi la pérennité de cette passion du bois.

Des professionnels de la menuiserie intérieure et extérieure sur-mesure Multone Menuiserie Sàrl conçoit l’ensemble des travaux de menuiserie intérieure et extérieure. De l'agencement de bar à la construction d'un dressing en passant par la création de lits, ses menuisiers créent sur mesure toutes les boiseries, dans un style épuré et design. L’équipe prend également en charge l'agencement de cuisines, de l'élaboration du projet à son exécution. Les menuiseries extérieures n’ont également pas de secrets pour son équipe. Qu'il s'agisse de fenêtres, d'une barrière de balcon, d'une terrasse ou d'une porte, tout est fabriqué sur mesure, et avec soin, dans son atelier à Monthey.

Une spécialité: la direction de travaux de rénovation Depuis plus de 15 ans, Multone Menuiserie Sàrl tient le rôle de maître de chantiers dans le cadre des travaux de rénovation. De la simple réfection d’une salle de bains au remplacement d’une cuisine, ils sauront répondre à l’ensemble des besoins de leur clientèle. Grâce à un réseau d’entreprises avec qui ils ont l’habitude de collaborer, l’équipe gère avec professionnalisme l’ensemble des travaux à mener. «Cela permet à nos clients d’avoir un interlocuteur unique, et ainsi de simplifier leur vie», souligne Jacques Multone. L’entreprise garantie ainsi des réalisations de haute qualité, mais aussi un stricte respect des coûts et des délais.

L’art d’offrir un travail bien fini Lorsqu’on demande à la famille Multone ce qui les démarque, la réponse est claire: «Ce qui nous démarque, c’est certainement notre travail soigné sur les finitions!» Et cela s’explique par la longue expérience de l’entreprise menée dans des maisons de maîtres et des grands hôtels. Ainsi, ils appliquent ce savoir-faire de haute qualité lors de leurs fréquentes réalisations dans les stations de la région.

289


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page290

Une prise en charge personnalisée De même, la société a une approche bien particulière avec sa clientèle. Ses mots d’ordre: un service entièrement personnalisé. Ainsi, Jacques Multone, lui-même, se déplace sur le terrain, afin d’analyser la demande en détail. Il s’occupe ainsi du choix des matériaux, mais aussi de la décoration intérieure, et se rend chez les fournisseurs. Cette prise en charge personnalisée s’applique également à la clientèle étrangère avec qui l’équipe communique à distance grâce aux nouvelles technologies de la communication.

Une équipe hautement qualifiée «Tous nos collaborateurs ont été formés par nos soins», confie Jacques Multone. En effet, il s’agit d’une entreprise formatrice qui emploie régulièrement des apprentis. Et une grande part d’entre eux y poursuivent leur carrière. Au-delà, certains suivent également la formation complémentaire permettant d’acquérir le brevet de contremaître. «L’apprentissage et la formation sont nécessaires à la pérennité de l’entreprise, mais aussi de la profession», tient à préciser son gérant.

290


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page291

Des réalisations extrêmement variées Les types de réalisations de Multone Menuiserie Sàrl sont extrêmement variés. Parmi les plus récents, l’équipe est intervenue dans le cadre de la restructuration de l’Hôtel Chez Jan, à Morgins, transformé en Bed and Breakfast. Ainsi, elle s’est occupée de la rénovation complète du séjour, de la salle à manger et de la cuisine. A Morgins, l’entreprise a également été chargée de la rénovation d’un chalet, symbolisant sa large palette de compétences. Elle a alors démonté la totalité des éléments existants en ne conservant que l’enveloppe extérieure. Ont ainsi été refaits à neuf l’isolation en conformité avec les exigences actuelles et la toiture en tuiles Prefa. L’équipe de professionnels a également modifié le chauffage pour une distribution au sol et les ouvertures en façade et remplacé les fenêtres. De même, elle a refait tout l’intérieur de façon très spécifique et originale. Multone Menuiserie Sàrl a rénové et agrandi de nombreux autres chalets et villas. Dernièrement, elle a participé à la première édition du Salon de l’habitat Cœur de chalet qui sera renouvelé en 2016.

Multone Menuiserie Sàrl Rue du Closillon 2 CH-1870 Monthey Tél. +41 (0)24 471 23 78 Fax +41 (0)24 472 24 08 info@multone-menuiserie.ch www.multone-menuiserie.ch

291


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page292

INTÉRIEURS NATURE & DESIGN

Avenue du Simplon 23 – CH-1870 Monthey Tél. +41 24 472 94 61 – info@letresor.ch www.letresor.ch

Le Trésor, la nature mariée au design pour un «chez soi» confortable! Actif depuis 2000 dans la région de Monthey, Le Trésor est le fruit d’une passion pour la décoration et l’aménagement intérieur. Parce que se sentir bien chez soi est sa préoccupation, la maison offre un vaste choix de pièces uniques de qualité qu’elle sélectionne avec soin ou qu’elle fabrique sur-mesure dans son atelier. Ameublement, décoration, et luminaires sont autant de pièces qu’elle propose avec comme fil rouge: la nature mariée au design. Et le résultat est surprenant! Mêlant les matières brutes à des formes contemporaines, elle a su satisfaire une large clientèle aux goûts variés. Pour en savoir plus, Bien Vivre s’est rendu dans son très beau showroom de 800 m2.

292


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page293

A l’origine, une passion pour l’aménagement intérieur Passionné pour l’aménagement intérieur, soucieux de satisfaire sa clientèle et de répondre à son bien-être, Franz Bachem, le fondateur et directeur, a pris soin de suivre constamment l’évolution du marché. Le Trésor a commencé par l’aménagement de chalets et s’est ensuite diversifié afin de répondre aux nouvelles tendances. «Nous avons maintenu les pièces anciennes d’exception, tout en nous tournant vers des formes plus design», nous confie Franz Bachem. Ainsi, une large clientèle, tant de montagne que de plaine, y trouve son bonheur. En plus de son showroom à Monthey, la Maison est présente dans des vitrines de Suisse alémanique et Suisse romande.

Quand la nature se marie au design La large variété des objets proposés par Le Trésor suit un fil conducteur: la nature mariée au design. Bois, métal bruts, cuir naturel sont les matériaux de base. On y trouve alors des collections très originales de type «Nature & Chalet», «Urbain & Industriel», «Vintage & Retro». Lorsqu’on demande au fondateur où il trouve ses objets, il nous répond: «Mes achats, je les fais lors de mes différents voyages. Ce sont des coups de cœur. Et je travaille avec des petits ateliers qui ne font pas de fabrication de masse».

L’ameublement vu autrement «Le rez-de-chaussée est plus traditionnel, avec des pièces anciennes uniques», nous explique Franz Bachem. Le premier étage nous reçoit avec des salons, des salles à manger, des chambres, caractérisés par un style contemporain. Ce mobilier saura donner vie à l’intérieur de chaque habitation. L’équipe propose également des cuisines complètes, qu’elle peut dessiner elle-même, en bois massif, mais avec les atouts techniques des cuisines modernes. Enfin, partenaire d’AirLux, la maison propose des matelas à air très haut de gammes. Les luminaires sont également une des spécialités de la maison. D’une très belle manufacture et grâce aux matériaux et savoir faire des fournisseurs sélectionnés, vous trouverez votre bonheur, que vos goûts soient classiques ou originaux. En somme, de quoi mettre en valeur vôtre chez-soi dans une ambiance chaleureuse. Des œuvres d’artistes régionaux talentueux sont régulièrement exposées.

293


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page294

Un service de haute qualité pour une offre sur-mesure Le Trésor c’est aussi la garantie d’avoir accès à des services de qualité et des conseils personnalisés par des professionnels du métier. Grâce à une écoute attentive et un vrai savoir-faire, il propose la fabrication de meubles sur mesure, s’occupant de la conception à la réalisation. C’est dans l’atelier situé dans l’arrière-boutique que vos meubles prendront un aspect personnalisé. C’est là aussi que sont effectués les travaux de restauration ou de décapage de vos meubles, de façon manuelle, grâce à un savoir-faire artisanal hors paire, sans utilisation de produits chimiques toxiques ou de la rudesse du sablage.

L

La

L’a fas inc Vo

* Au

P

INTÉRIEURS NATURE & DESIGN

Avenue du Simplon 23 – CH-1870 Monthey Tél. +41 24 472 94 61 – info@letresor.ch www.letresor.ch

294

G

Rte Tél


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page295

Le progrès. Intensément. La nouvelle Audi A4 Avant. L’avance en matière de design et de technologie. Sportivité et avant-gardisme. Confort routier élevé, dynamisme fascinant et efficience exemplaire. Avec, en prime, un habitacle généreux pour tous les occupants et un coffre incroyablement spacieux. L’Audi A4 Avant. Conçue et construite pour répondre aux plus hautes exigences: les vôtres. Votre avantage: 10 ans de service gratuit.* * Audi Swiss Service Package+: service 10 ans ou 100 000 km. Au premier terme échu.

Plus d’informations chez nous

Garage de Monthey SA Rte de Collombey 55, 1870 Monthey Tél. 024 471 73 13, www.garagemonthey.ch


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page296

Garage de Monthey Fondé en 1979, le garage de Monthey est votre concessionnaire officiel Audi indépendant ainsi que le point de service Volkswagen pour le Chablais Valaisan et Vaudois. Composé d’une équipe de 28 collaborateurs, il tient à offrir un service irréprochable, ce qui lui a permis de gagner la confiance d’une clientèle exigeante. Zoom sur une entreprise dynamique qui va de l’avant.

296


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page297

Histoire d’une réussite L’histoire du Garage de Monthey remonte à 1979. A l’origine affilié Volkswagen (VW), le garage s’est progressivement ouvert à la marque Audi. Après un premier agrandissement en 1988, le garage change de propriétaire en 2008 avec la venue de Jérôme Granger, actuel directeur. Aujourd’hui concessionnaire officiel Audi indépendant, ainsi que point de service VW, le garage de Monthey s’occupe également, en partenariat avec une carrosserie spécialisée, affiliée Audi, des travaux de carrosserie sur des véhicules de toutes marques. Le Garage se charge aussi du remplacement de pare-brise. Active également dans la vente d’occasion, elle propose un grand choix de véhicules de qualité. Une pluridisciplinarité exemplaire pour une offre globale sur votre voiture.

Une éthique du travail et le sens du service Jérôme Granger inculque à ses collaborateurs le sens du service, un contact quotidien avec eux et la proximité avec la clientèle, véritable reflet de son amour du métier. «En tant que petite structure, nous plaçons l’humain et le relationnel au cœur de nos préoccupations. Nos objectifs sont les suivants: conserver une clientèle diversifiée, offrir une prestation parfaite, conforme aux attentes de nos clients avec une implication quotidienne de l’ensemble de nos collaborateurs», explique Jérôme Granger.

L’équipe du Garage de Monthey est composée de 28 employés formés pour répondre à vos demandes: quatre vendeurs, quatre conseillers SAV, un magasinier, un chef d’atelier, huit mécaniciens/mécatroniciens, un comptable et deux employées de commerce. Des employés qui contribuent directement à la qualité et à l’image de la société. Chacun d’entre eux se retrouve autour des mêmes valeurs qui ont fait grandir le garage: compétence, innovation, remise en question, écoute, proximité et contact. Flexible et disponible, le garage peut notamment sur demande assurer la prise en charge à domicile de votre véhicule pour tous vos travaux d’entretien. Une philosophie basée sur un service client irréprochable qui a permis au Garage de Monthey de gagner la confiance d’une clientèle exigeante. Idéalement situé à proximité d’un grand centre commercial, le garage de Monthey offre, en outre, la possibilité de patienter agréablement pendant qu’un personnel qualifié s’occupe de votre véhicule.

297


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page298

298


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page299

L’innovation par excellence Depuis le début, le Garage de Monthey est guidé par la philosophie haut de gamme de la marque aux quatre anneaux. Toujours à la pointe de l’innovation, que ce soit en matière de design, de qualité ou de sécurité, le constructeur évolue en parfait accord avec la philosophie d’achat de ses clients. L’objectif: leur proposer des véhicules de qualité mêlant esthétisme et sportivité avec des intérieurs tout confort à l’image du nouveau modèle Audi A4 avant actuellement en vente au Garage de Monthey. «Chez Audi, c’est avant tout une part de rêve que l’on vend à nos clients» explique Jérôme Granger. Des voitures émotions vendues avec un Pack service offert pendant 10 ans ou 100’000 km et une garantie constructeur prolongée.

Un nouveau terminal Audi unique en Suisse romande Afin de s’adapter au mieux aux standards de la marque, un projet est en cours pour la construction d’un terminal Audi unique en Suisse romande. Une infrastructure de dernier cri sur Monthey, au cadre contemporain et design, pour le plus grand confort de la clientèle du garage.

Garage de Monthey Route de Collombey 55 / CH-1870 Monthey Tél. +41 24 471 73 13 / Fax +41 24 472 96 76 info@garagemonthey.ch / www.garagemonthey.ch

299


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page300

Ecole Nemesis La pédagogie du futur! Dispenser une formation adaptée et personnalisée à chaque élève, grâce à une analyse scientifique, tel est l’objectif de l’école Nemesis! Ouverte à tous les élèves qui souhaitent ou ont besoin d’accélérer leur processus d’apprentissage, Nemesis propose une pédagogie révolutionnaire intégrant au cœur même de sa pédagogie le fruit des dernières recherches en neurosciences. Grâce à son approche pluridisciplinaire issue de son centre de recherche, l’école favorise le développement du potentiel intellectuel de chaque étudiant, tout en le préparant à l’obtention des diplômes de maturité et de fin de scolarité. Focus sur l’école du futur!

300


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page301

La genèse C’est en 2003, à l’initiative de Jean-Jacques Martin, ancien Proviseur du Collège de l’Abbaye de SaintMaurice, que le Centre de formation Nemesis a vu le jour, à Monthey. D’abord spécialisé dans les cours d’appui et le coaching pédagogique, il est rapidement devenu une école du fait d’une vive demande des élèves. En 2004 est alors créé le département de Maturité Suisse, puis en 2005 celui de Cycle d’orientation, tout en maintenant ses activités initiales. En 2007, naît le laboratoire de recherche, puis de nouveaux concepts pédagogiques, comme le E-learning «Nemesis School», le logiciel de coaching pédagogique «Brain Force One» et l’unité spécialisée dans l’évaluation du potentiel professionnel et de la formation continue des adultes, «Nemesis Pro». Aujourd’hui, l’école compte une centaine d’élèves.

Le concept: Un élève, un projet La pédagogie offerte par l’école est loin d’être commune. «Chaque élève arrive avec un cerveau formé de connaissances qu’il a associées à ses propres expériences, forgeant par ce procédé sa propre carte du savoir. Souvent, cette carte manque de cohésion, ce qui nécessite une pédagogie individualisée afin de faire émerger les chemins menant à la compréhension de problématiques complexes», explique Alexandre Frochaux, directeur du site de Monthey.

C’est pourquoi l’école repose sur le concept d’ «Un élève, un projet». Elle propose alors cinq lieux de savoir: la classe, l’étude, le coaching avec un travail individualisé, l’appui, si nécessaire, et un travail spécifique au sein de la base ELearning. Au départ, chaque élève est évalué au travers de divers tests théoriques (carte des savoirs), pédagogiques (carte des savoir-faire) et psychométriques (carte des savoir-être), ce afin de déterminer le meilleur programme d’accompagnement possible. Le projet spécifique est alors suivi au travers de Brain Force, une plateforme internet assistée par un moteur d’intelligence artificielle. Celle-ci permet alors aux enseignants de renforcer leurs interventions pédagogiques et de suivre efficacement la progression de leurs étudiants.

301


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page302

Les formations: Cycle d’Orientation – Maturité – Cours d’appui – Coaching L’école Nemesis offre une large carte de formations dédiées aux jeunes à partir de 12 ans. Tout d’abord, la scolarité obligatoire, à savoir le Cycle d’orientation de la 9e à la 11e Harmos, avec l’autorisation de l’Etat. Puis, la Maturité, ainsi que la «Passerelle Maturité Professionnelle» permettant aux détenteurs d’une Maturité Professionnelle d’accéder à une Haute Ecole. Parallèlement aux formations initiales, l’école propose des cours d’appui collectifs, semi-privés ou privés, dédiés à tous les étudiants qui désirent un soutien scolaire dans une ou plusieurs branches. Est également offert le Préapprentissage, cursus à temps partiel pour les jeunes en recherche d’apprentissage alors qu’ils ont terminé leur scolarité obligatoire. Enfin, des cours de formation en langues pour les adultes sont dispensés. «Pour les jeunes venant de l’extérieur, des tests psychométriques sont mis en place afin d’aider sur les méthodes d’apprentissage, comme apprendre à découper son travail, ou s’entraîner à l’expression orale, par exemple», souligne Alexandre Frochaux.

Une approche scientifique Depuis 2007, l’école est munie d’un laboratoire de recherche. L’équipe de scientifiques travaille sur les neurosciences, et en particulier sur les 3 axes de la mémoire: lexicale, procédurale, et sémantique. «On constate que la présence accrue d’internet et des médias sociaux tend à engendrer un retard au niveau de la mémoire sémantique», confie Alexandre Frochaux. Or, la mémoire sémantique est celle qui permet de donner un sens aux choses et de faire des liens, en somme de résoudre des problématiques grâce à un esprit critique. Ainsi, les algorithmes et idées pédagogiques développées dans le centre de recherche sont directement implémentés dans l’école. Plus globalement, celui-ci fait également partie d’un projet international pédagogique basé à Arles, le CIPEN. Le but de ce dernier est d’établir la pédagogie du futur, à savoir comment une école doit travailler dans le monde actuel, avec des jeunes plongés dans internet et les médias sociaux.

302


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:09 Page303

L’école du futur Nemesis est alors bel et bien l’école du futur, à savoir une pédagogie individualisée qui repose sur une analyse scientifique des besoins. «A notre avis, toutes les pédagogies devront suivre ce principe demain», affirme Alexandre Frochaux. Et d’ajouter: «L’idée est d’atomiser le savoir, afin d’identifier ce qui est acquis ou pas, et donc cibler l’apprentissage». Ainsi, ce n’est pas le contenu de la formation qui diffère, mais le chemin de l’apprentissage. L’école du futur ne met pas pour autant en avant l’ordinateur. Celui-ci doit rester un outil qui ne doit pas remplacer l’être humain, ni les livres. Il sert à la partie répétition, mais pas à la réflexion.

Une émission sur Radio Chablais L’Ecole Nemesis est également présente depuis un certain temps sur Radio Chablais, tous les premiers vendredis du mois. Le but est d’offrir des conseils pédagogiques durant une session d’une heure, sur un thème particulier.

ECOLES NEMESIS Route du Tronchet 14 CH-1870 Monthey Tél. +41 (0)24 471 32 31 Fax +41 (0)24 471 35 57 admin@ecoles-nemesis.ch www.ecoles-nemesis.ch

303


BV_VS16_int_257-320 15.01.16 16:12 Page304

Rue du Coppet 3 | CP 1289 | CH-1870 Monthey 2 T/F 024 471 31 51 | info@fxmarquis.ch | www.fxmarquis.ch

François-Xavier Marquis Sàrl Des ingénieurs géologues hautement qualifiés! Les dangers naturels, l’environnement, la géologie technique et la géothermie sont autant de problématiques pointues sur lesquelles le bureau François-Xavier Marquis œuvre. Fondé en 2007 à Monthey, son équipe de spécialistes offre ses compétences pointues sur des projets très variés, du diagnostic à la réalisation des mesures. Faisant preuve d’une grande réactivité, elle est particulièrement reconnue pour ses interventions lors de situations de crise. Rencontre avec son fondateur, François-Xavier Marquis, un ingénieur passionné et doté d’une riche expérience.

304


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page305

© DECLIC

La prévention contre les dangers naturels est votre spécialité initiale, n’est-ce pas? En effet, notre bureau a, dans un premier temps, centré ses activités sur la prévention des dangers naturels liés aux crues et laves torrentielles, avant de se diversifier. Ainsi, notre travail porte, tout d’abord, sur l’identification et la classification des zones de danger pour l’ensemble des domaines relatifs à l’eau et à la géologie. Il est à noter que nous ne travaillons pas sur les avalanches. Une fois qu’un danger a été identifié, nous mettons en place des stratégies de protection via une multiplicité d’ouvrages de génie civil. Nous réalisons également des mesures d’intervention et des plans d’alarme.

Vous êtes particulièrement reconnus pour vos interventions dans les situations de crise. En effet, nous intervenons régulièrement en appui aux communes et au canton lors de situations de crises et d’intempéries. Dans ce cadre, nous suivons les zones de danger et offrons un appui technique dans la prise de décision et la mise en œuvre de mesures. Parallèlement, nous intervenons aussi auprès d’une clientèle privée, notamment dans le cadre des demandes d’autorisations de construire.

Pouvez-vous nous donner un exemple de crise récente? L’une de nos dernières interventions marquantes fut celle lors des intempéries ayant touché l’ensemble du Bas-Valais en mai 2015. Nous avons ainsi accompagné les communes concernées en appui technique, et nous sommes rendus sur le terrain et avons visionnés les zones à l’origine du danger en hélicoptère. Cela a également nécessité des échanges avec les pompiers et la protection civile, ainsi qu’un travail d’information auprès de la population. Nous avons ensuite élaboré un projet comprenant les mesures à prendre à court et moyen termes.

Vous intervenez également dans les domaines de la géothermie et la géotechnique. Pouvez-vous nous en dire plus? En effet, la moitié de notre activité porte sur d’autres domaines. Il y a, tout d’abord, les aspects géotechniques, c’est-à-dire la fondation des bâtiments et des ouvrages d’art, ainsi que les ouvrages de soutènement des talus d’excavation, que nous menons en collaboration avec les ingénieurs civils. La géothermie fait également partie de notre savoir-faire. Nous sommes alors dans le domaine des énergies, à savoir qu’il y a un abandon progressif des énergies fossiles au bénéfice des énergies renouvelables. Nous sommes alors appelés à faire des études de faisabilité dans le cadre de cette transition, mais aussi à dimensionner les ouvrages qui exploitent l’énergie du sol ou de l’eau souterraine. Il y a également le domaine de la protection des eaux et tout ce que cela implique: études d’impacts, sites pollués, protection des ressources en eaux potables,… Notre équipe d’ingénieurs est reconnue pour sa réactivité et sa disponibilité à 100%. Nous sommes des géologues avec une excellente connaissance technique des mesures constructives, ce qui est un plus, notamment en matière d’exécutions d’ouvrages.

Comment voyez-vous l’avenir de votre bureau? Envisagez-vous des développements? Nous souhaitons développer un domaine de compétences, à savoir celui des polluants dans le domaine du bâtiment. Nous avons un collaborateur spécialement formé en la matière. Concernant l’évolution globale du bureau, je souhaite maintenir une taille humaine et une ambiance conviviale nécessaire à la réalisation d’un travail de qualité.

305


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page306

Zone Industrielle-Bovery 14 | 1868 Collombey Tél. +41 27 767 30 03 | Fax +41 27 767 30 04 informations@almec.ch | www.almec.ch

ALMEC Sàrl Basée à Collombey, Almec Sàrl a été créée en 2006. Atelier de mécanique reconnu pour son expérience et ses compétences dans son domaine d’activité, cette entreprise a su évoluer et se développer en mettant en avant les compétences, le savoir-faire et l’implication de ses collaborateurs. Portrait.

Pièce d europé

Donneur

306


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page307

Dirigé par Henri-Philippe Granger, maître-mécanicien, cet atelier de mécanique est composé d’une équipe de trois personnes comprenant un chef d’atelier et deux ouvriers. Son atelier de 400 m² avec plusieurs machines industrielles, pouvant usiner des pièces jusqu’à 2.5 tonnes est principalement dédié à l’usinage de pièces mécaniques de précision en sous-traitance pour l’industrie des machines ainsi que la révision de machines, le prémontage de nouveaux groupes et la maintenance sur site. Almec Sàrl est une entreprise réputée pour son professionnalisme et la qualité des services qu’elle propose à ses clients.

Des services de qualité Cette petite entreprise a su mettre en place tout un panel de services et propose ainsi une gestion complète des besoins de sa clientèle. Ainsi, elle offre à ses clients, grâce à son bureau d’études techniques spécialisé dans la gestion de projets et à l’implication de son équipe en place, la possibilité de se charger de la conception, de la fabrication des pièces, de l’approvisionnement et de leur assemblage. Le mandataire se retrouve ainsi avec un seul interlocuteur et un achat simplifié. Les collaborateurs d’Almec Sàrl sont perpétuellement à l’écoute des clients et mettent tout en œuvre pour satisfaire et offrir des services de qualité dans l’optique d’offrir l’excellence.

Montage de broche de machines outils

Projet SINUS – salle de montage

Une philosophie fondée sur le travail en équipe La philosophie de cette entreprise met en avant le travail en équipe. Sa réussite professionnelle n’est pas seulement due aux prouesses techniques réalisées par la société mais avant tout à l’implication et au travail fourni par chacun de ses collaborateurs. Pièce de satellite usiné dans la masse pour le projet européen “SOLAR ORBITER STIX DEM”. Donneur d’ordre: Almatech Space & Naval engineering

Chaque membre de l’équipe participe au bon fonctionnement de la société et pour chacun d'eux, la satisfaction du client est leur priorité. En contact permanent avec les clients et les fournisseurs et très polyvalents dans leurs postes, ils savent faire preuve d’empathie et prennent à cœur d’offrir le meilleur d’eux-mêmes. Une force pour l’entreprise et la clientèle qui peut compter sur leur professionnalisme, leurs compétences techniques et leur niveau élevé d’exigence. «Nous sommes une petite équipe en qui j’ai une entière confiance. Nous travaillons dans une ambiance conviviale mais avec des exigences de résultats élevés. Il est donc nécessaire de se soutenir pour réussir ensemble» explique Henri-Philippe Granger.

307


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page308

L’esthétisme du métal brut Concevoir des meubles design à partir du métal brut, tel est le concept proposé par Manumeta. Créée en 2014 par l’entreprise de métallurgie Walcut, cette marque de mobilier fait de ce matériau un objet esthétique. Et le résultat est pour le moins réussi! Grâce à son savoir-faire, l’entreprise conçoit et réalise chaque pièce sur-mesure pour les amateurs de mobilier contemporain aux lignes épurées. Elle propose également des pièces originales dans une collection réservée à des collaborations avec des designers suisses.

308


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page309

Collection Steel & Style Steel & Style est une collection de meubles en acier brut, designés et réalisés en Suisse par l’Atelier Walcut, des artisans de l’acier. Le style épuré et la ligne sobre laissent le champ libre à la beauté brute de la matière sortie des hauts fourneaux. Steel & Style se destine aux amateurs du design loft qui privilégient tant la forme que le matériau. Vous choisissez la taille du meuble selon vos souhaits, c’est la garantie pour le client d’acquérir des pièces rares, des pièces réalisées en très petites quantités par des artisans-designers de l’acier. Steel & Style opère la fusion – à chaud – d’un travail artisanal et des technologies laser les plus pointues. On retrouve ainsi dans nos meubles l’esprit des ébénistes d’autrefois qui privilégiaient une construction par chevillage, jugée la plus noble des techniques d’assemblage. Sur la base de vos idées évoquées de vive voix, ou à partir d’esquisses, nos spécialistes en construction métal feront naître des créations uniques cosignées par Steel & Style et vous. Nous nous chargeons de la responsabilité du projet, depuis la consultation et l’évaluation de la fonction, jusqu’à la production et à l’assemblage.

Steel & Style réalise également des projets suivant les idées ou les esquisses de votre architecte, que ce soit pour les espaces dédiés à l’accueil, à la détente, pour les bureaux, salles de conférences, restaurants et bars tendance. Steel & Style est le partenaire des professionnels du design et des particuliers aux idées bien arrêtées en matière de meubles de style personnalisés.

Une idée? Un projet? Ne manquez pas de prendre contact avec nous.

Collections designers La «Collection Designer» est un projet en collaboration avec différents designers «suisses» réputés sur le marché afin de réaliser des objets utilisant d’autres métaux que l’acier brut, notamment des métaux traités tels que l’aluminium éloxé ou l’acier inoxydable. La gamme se compose de meubles ainsi que d’objets de décoration. Toutes les pièces de la «Collection Designer» sont réalisées en Suisse par l’Atelier Walcut, des artisans de l’acier.

manumeta – Walcut SA Les Ilettes | Route de Pre-Berard 2 | CP 6 | CH-1870 Monthey Tél. +41 (0) 24 471 29 06 | E-mail: info@manumeta.ch Visite sur rendez-vous uniquement. www.manumeta.ch

309


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page310

Créer des synergies, resserrer les relations entre les entreprises des deux rives du Rhône et favoriser le développement économique des Chablais vaudois et valaisans, tels sont les objectifs du Groupement d’Entreprises du Chablais (GEC). Fondé en 1998, ce dernier œuvre depuis plus de 15 ans à la mise en valeur des forces économiques de sa région, dans un contexte intercantonal, et compte bien renforcer son rôle d’organe représentatif. Afin d’en savoir davantage, nous sommes allés à la rencontre de Séverine Juillet, Co-présidente du comité. Pouvez-vous revenir sur la genèse du GEC? Le GEC a vu le jour en 1998. Il a été créé par des industriels vaudois et valaisans qui souhaitaient resserrer les liens entre les entreprises des deux rives du Rhône. Le Chablais se situe sur deux territoires cantonaux, mais a une unité culturelle locale propre. La trame est alors de créer des synergies, en favorisant les relations entre les entreprises. Pour ce faire, le GEC organise plusieurs sorties par année, ainsi que des conférences-débats avec des politiques ouvertes à tous ou réservées aux membres. Aujourd’hui, le groupement est composé de plus 130 entreprises qui ont un siège social dans le Chablais. Sur les 34'300 emplois qu’offre la région, ses membres en représentent près d’un tiers, soit un poids non négligeable.

Le groupement a récemment fêté ses 15 ans. Dans ce cadre, de nouvelles orientations ont été prises, n’est-ce pas? En effet, depuis une année, nous travaillons sur de nouvelles orientations, et ce de façon participative, avec un comité soudé. Celles-ci ont été soumises à l’Assemblée générale du mois de mai 2015. Il a alors été décidé que le GEC devienne l’organe représentatif du monde économique du Chablais. Cela implique forcément un accroissement des synergies entre ses membres via de nouvelles activités comme des réponses à des appels d’offre, l’organisation d’ateliers, mais aussi offrir des outils aux entreprises.

Quelles sont les caractéristiques et les forces des entreprises du Chablais? Historiquement, le Chablais est composé d’entreprises industrielles dans les domaines de la chimie et du métal notamment, ainsi que de leurs fournisseurs. Il y a également quelques entreprises de services, et une économie du tourisme importante. Nos membres ont un poids non négligeable tant en terme d’emplois que de chiffre d’affaires. De même, Le Chablais comprend de nombreux terrains constructibles propices au développement économique. De même, l’innovation est particulièrement présente. Cependant, tout cela est atomisé, d’où la nécessité de mettre en valeur ces qualités et de porter des projets en commun.

310

Philippe Leuba et Jean-Michel Cina, conseillers d'Etat, lors de la dernière conférence-débat de mars 2014

© La presse Riviera/Chablais – Mars 1997

Affirmer le potentiel économique de la région!

Gérard Plumettaz et André Cottet, co-fondateurs du GEC: «Il faut changer le regard des autres sur le Chablais et le montrer comme une véritable entité»

Pour mener à bien vos objectifs, avec quels types de partenaires collaborez-vous? Il faut, tout d’abord, préciser que le GEC est indépendant et souhaite le demeurer. Son but n’est pas d’avoir un engagement politique ou de représenter les patrons, mais de favoriser le développement des entreprises. Nos actions sont centrées sur le privé et l’économie. Pour mener à bien nos objectifs, nous restons en lien avec les différentes institutions du Chablais, ainsi qu’à l’extérieur. Notre souhait est de travailler main dans la main avec les politiques afin de faire remonter la réalité du terrain, les qualités de nos entreprises et ainsi de transmettre des lignes directrices.

Comment percevez-vous l’avenir du GEC? Ce qui est important c’est que chaque membre porte le GEC, avec une énergie et une profusion d’idées, et ce dans un contexte intercantonal. Il s’agit, en réalité, de créer une unité parmi les différences. Si le groupement était amené à s’agrandir, il y aurait sûrement une professionnalisation de certains membres du comité. Il faut savoir que Le Chablais est une force économique qui n’est pas suffisamment révélée. L’objectif est alors de mettre en exergue les potentiels et les utiliser.

Contact: GEC • Case postale 151 • 1880 Bex Tél. +41 24 463 06 35 • Fax +41 24 463 06 07 info@gec-chablais.ch • www.gec-chablais.ch


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page311


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page312

Cuénod & Payot Chablais SA Située à Aigle avec des succursales à Bex et Collombey, Cuénod & Payot Chablais SA fêtera en 2016 ses 60 ans d’existence. Dirigée depuis 2000 par Cédric Frossard, cette entreprise générale de 80 collaborateurs, membre du Groupe Marti depuis 2005, déploie ses savoir-faire au-delà des frontières cantonales, sur l’ensemble du Chablais. Une philosophie basée sur la transparence, la proximité avec le client et des compétences reconnues, font de Cuénod & Payot Chablais SA l’une des entreprises les plus réputées et dynamiques de la Région. Coup de projecteur sur ses activités.

312


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page313

Des origines à nos jours Les origines de Cuénod & Payot Chablais SA remontent à 1956, lorsque Edouard Cuénod et Charles Payot, respectivement entrepreneurs à Genève et Montreux, décident d’acquérir une entreprise dans le Chablais afin de développer le marché Valaisan. C’est à Bex qu’ils trouvent la perle rare pour fonder en 1957 Cuénod & Payot SA. Moins de 10 ans plus tard et forte d’une excellente réputation, une succursale voit le jour à Lausanne. Dans une volonté de développement, les actionnaires décident en 2005 d’intégrer l’entreprise au Groupe Marti. Une décision qui permet de voir l’horizon avec plus d’ampleur, en permettant notamment à Cuénod & Payot SA de se qualifier ISO 9001, d’approcher des technologies différentes et surtout de profiter de l’appui logistique et financier de la Holding. Des atouts qui permettent la scission avec Lausanne en 2005 et à Cuénod & Payot Chablais SA de voir le jour. Si le siège de la société se trouve désormais à Aigle, elle dispose toujours de la succursale de Bex en plus d’une succursale à Collombey. Une situation qui a permis à Cuénod & Payot Chablais SA d’ouvrir de nouveaux marchés valaisans. Aujourd’hui forte d’une centaine de collaborateurs, l’entreprise a su s’imposer comme l’une des entreprises les plus sérieuses et compétentes du Chablais.

Des prestations de qualité En tant qu’entreprise générale, Cuénod & Payot Chablais SA se voit confier des mandats de toute envergure: de la villa individuelle ou chalet de montagne, au petit complexe immobilier, en passant par des bâtiments publics, l’entreprise intervient aussi bien pour des transformations, des rénovations et des constructions. Elle gère la réalisation et la direction architecturale, organise et coordonne la mise en œuvre et assure le suivi et l’achèvement du chantier. Mais Cuénod et Payot Chablais SA c’est aussi des savoir-faire reconnus dans le domaine du génie civil. Routes, béton armé, terrassements, ponts, conduites, travaux de remontées mécaniques en stations, sont autant de domaines dans lesquels l’entreprise a acquis une expérience unique reposant largement sur la polyvalence et le professionnalisme de ses équipes. Des qualités qui lui ont permis de s’impliquer dans des consortiums de grandes importances, telles que les chantiers Nant de Drance et H144.

Une philosophie d’entreprise basée sur la transparence et la confiance Quel que soit le projet, Cuénod & Payot Chablais SA apporte une réponse sur mesure à chacun de ses clients en veillant à rester présente et à l’écoute de leurs besoins et attentes. Sa philosophie: entretenir des relations pérennes et de confiance avec ses clients, qui sont tout autant des acteurs du secteur privé que du secteur public. Dans cet esprit, elle favorise la proximité et la transparence durant tout le déroulement du processus de construction.

313


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page314

Une entreprise engagée pour ses collaborateurs Exigeante quant à la qualité apportée à chaque mandat, Cuénod & Payot Chablais SA accorde une grande importance à offrir à ses équipes les meilleures conditions de travail possibles et veille à maintenir un climat de confiance et de dialogue avec son personnel. L’ensemble des collaborateurs est régulièrement formé aux dernières innovations techniques afin de répondre au mieux aux nouvelles exigences du marché et des formations sont régulièrement proposées, notamment via la Fédération Vaudoise des Entrepreneurs. Une entreprise qui s’engage également pour assurer la relève en formant depuis toujours de nombreux apprentis. Cette année, ils sont trois apprentis maçons et une apprentie de commerce à bénéficier de l’expérience et des savoir-faire de Cuénod & Payot Chablais SA. Ecole – EMS à Collombey

Quelques réalisations, preuves de nombreux savoir-faire Ecole – EMS à Collombey Maître de l’ouvrage: Architecte: Ingénieur: Délai d’exécution: Lieu d’exécution: Description des travaux: Particularité:

Commune de Collombey Fournier Maccagnan Bureau d’ingénieur civil Pierre Kurmann de mars 2012 à décembre 2013 Collombey-Muraz Construction d’une école et d’un EMS. Béton apparent et coffrages spéciaux – Murs de la salle de gym (H 8.50 m) bétonnés en une étape.

Quartier de logements durables à Bex Maître de l’ouvrage:

Etablissement cantonal d’Assurance Service Immobilier Av. du Général Guisan 56, 1009 Pully Architecte: U15 Architecte Ingénieur: Project Partners LTD Délai d’exécution: de janvier 2014 à juin 2017 Lieu d’exécution: Bex Description des travaux: Quartier de logements durables à mixité élevée comprenant 10 bâtiments. Travaux réalisés en consortium avec les entreprises EGT Construction SA et A. Guido et Fils SA. Ecole – EMS à Collombey

Quartier de logements durables – Bex

314

Quartier de logements durables – Bex


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page315

Chalet domaine des Perles Maître de l’ouvrage: Entreprise générale: Ingénieur: Délai d’exécution: Lieu d’exécution: Description des travaux:

Chalet domaine des Perles

Famille Bobov Robert Wehren SA Barragans Marco de juin 2013 à novembre 2014 1882 Gryon Construction d’un garage et une piscine à l’intérieur, plus aménagements extérieurs en pierres apparentes.

Résidence Athénée Maître de l’ouvrage: Entreprise générale: Ingénieur: Délai d’exécution: Lieu d’exécution: Description des travaux: Particularité:

Zénith Construction SA Cuénod & Payot Chablais SA H. Breitmaier de juin 2013 à avril 2015 1860 Aigle Construction et rénovation de trois bâtiments Conservation et rénovation du bâtiment central.

Résidence Athenée

Villars Gryon - Canons à neige Maître de l’ouvrage: Ingénieur: Délai d’exécution: Lieu d’exécution: Description des travaux: Particularité:

Télé Villars Gryon SA Bureau d’ingénieur AD2i de juillet 2014 à novembre 2014 Domaine skiable de Villars - Gryon Construction du réseau de canons à neige. 8 km de fouilles, 50 km de tuyaux posés, travaux en altitude et dans la roche.

Cuénod & Payot Chablais SA Rue de la Gare 6A – CP 84 – 1860 Aigle Tél. 024 463 02 02 – Fax 024 463 02 00 info@cuenod-payot.ch

315


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 17:10 Page316

Une entreprise dynamique et novatrice Fort de son expérience dans l’immobilier et les affaires, Yann de Saint-Pierre a fondé Citadelle en 1998. Initialement, l’activité principale de cette entreprise était basée sur le «Retail Park». Précurseur sur ce secteur d’activité, Citadelle a fait le choix de diversifier son activité vers les secteurs du médical, appartements protégés et de la logistique répondant ainsi aux besoins existants des communes valaisannes. Zoom sur cette entreprise de cinq collaborateurs qui s’ouvre à de nouveaux horizons. Yann de Saint-Pierre Gérant et fondateur

Immeuble spécifique, Etoy

316

Patrick Gehri Directeur


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 17:10 Page317

Retail Park, Villeneuve

Immeuble mixte, Cernier

Le «Retail Park» est un concept qui vient des USA, et qui permet à des enseignes aux activités complémentaires de s’installer dans un même bâtiment pour créer un cercle vertueux. Le rôle de Citadelle est de développer des projets immobiliers, qui sont ensuite loués à de grandes enseignes. Dans cette optique, elle a développé au fil des années un riche patrimoine immobilier et sa philosophie repose en premier lieu sur la réactivité et le suivi continu de sa clientèle. Ainsi, elle met tout en œuvre pour accompagner son client dans toutes ses démarches jusqu’à l’aboutissement de son projet. Très active dans le canton du Valais, notamment dans les régions de Martigny, Conthey et Viège, qui ont vu naître plusieurs grandes réalisations, cette entreprise dynamique et novatrice a su s’adapter aux fluctuations d’un marché complexe en s’ouvrant à de nouvelles possibilités.

Des champs d’action diversifiés Citadelle a fait le choix de se diversifier en sortant de sa principale activité liée à des bâtiments commerciaux pour développer des projets dans le domaine médical (accompagnement des personnes âgées) ou encore logistique. Cette diversification est le fruit d’une réflexion sur l’état d’un marché et d’une réelle volonté de prendre part aux besoins existants des instances du Canton en matière de nouvelles infrastructures. En effet, Citadelle prend à cœur de participer au dynamisme d’un marché local en répondant présent. Cette entreprise novatrice apporte aussi sa pierre à l’édifice en s’impliquant dans les domaines des énergies renouvelables et du développement durable. Depuis maintenant deux ans, elle a lié des partenariats pour équiper ses toitures de panneaux photovoltaïques à des investisseurs évoluant sur le marché des énergies solaires.

Halle de stockage, Etoy

317


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 17:10 Page318

Les réalisations valaisannes et chablaisiennes 1. La Mouniaz Centre Au bénéfice d’une situation géographique idéale entre Lausanne et Martigny et à proximité du nouvel hôpital intercantonal Riviera-Chablais, le centre est desservi par le réseau ferroviaire, les bus et l’autoroute A9. Celui-ci est composé d’un immeuble commercial (locataire Migros) et d’un immeuble d’environ 1’500 m2 de surfaces utiles, dédié à l’activité médicale (dentistes, pharmacie, cabinets médicaux,) et administrative. Composé de 4 niveaux avec des surfaces allant de 50 à 400 m2, les aménagements sont très souples et au gré du preneur. Ainsi, chaque locataire peut s’adapter en fonction de ses besoins. Citadelle participe aux frais d’aménagements et surveille l’achèvement des aménagements. Il reste à ce jour environ 1’000 m2 de surfaces disponibles divisibles selon les besoins et les premiers locataires: le «Centre Dentaire du Léman», un salon de coiffure «ACT Coiffure» et des bureaux «Helvetix» ont déjà ouvert leurs portes.

Centre commercial, Noville

Centre médical, Noville

Salon de coiffure, Noville

2. L’école hôtelière de Martigny / Hôtel VATEL Citadelle et Monsieur Bertand Savioz, sont à l’origine de la création de l’école hôtelière de Martigny (EHV – Ecole Hôtelière du Valais). Aujourd’hui actionnaire à hauteur de 35 % du capital et partenaire de cette institution, Yann de Saint-Pierre choisit de combler un besoin important dans ce domaine et fait appel, en 2010, à l’institut Vatel qui possède déjà 27 écoles à travers le monde dont aucune en Suisse. Créant tout d’abord une franchise, il cèdera plus tard les deux tiers du capital à l’institut. Depuis la rentrée de septembre 2015, l’école compte 260 étudiants formés dans le dessein d’obtenir leur bachelor en trois ans ou leur master en 5 ans.

318


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 17:10 Page319

3. Halles commerciales à Martigny et Conthey Citadelle a réalisé deux halles commerciales d’une surface de 2’000 m2 chacune au cœur de Martigny, en 2007 et 2011 abritant de grandes enseignes commerciales. Suivant le même concept, elle possède également une halle commerciale de 2’700 m2 sur la commune de Conthey. Halle commerciale, Martigny

Halle commerciale, Martigny

Halle commerciale, Conthey

Les projets en cours ou à venir 1. Viège Une première partie de ce projet en cours de développement est composée d’une halle commerciale déjà réalisée et en fonction occupée par le magasin JYSK. La seconde partie du projet est de créer un bâtiment situé en face du premier mais séparé par une route. Ce bâtiment de 3’000 m2 en rez + 1 sera consacré à d’autres types d’activités, 2 commerciales et 2 logistiques ou encore d’artisanat. Les travaux devraient démarrer prochainement. Surface commerciale, Viège

2. Des résidences pour personnes âgées Citadelle diversifie davantage ses activités avec un projet de grande envergure: la création de trois résidences avec appartements protégés non médicalisés pour personnes âgées à Monthey, Aigle et Martigny. Ces résidences auront une capacité de 270 résidents avec 60 emplois créés et offriront tous les services liés aux dépendances de ses pensionnaires (soins à domicile, gardien présent 7/7 jours et 24/24 heures, salle à manger collective,…). Le but est d’offrir un service assurant la sécurité, l’animation, l’épanouissement et l’autonomie à chacun tout en évitant le sentiment de solitude souvent lié à la vie des personnes âgées. Ces bâtiments seront situés au centreville ou à proximité et desservis par les transports en commun. Ainsi, les locataires pourront continuer à vivre selon leurs habitudes et leurs activités quotidiennes.

Procimmo SA Citadelle est entrée en 2014 dans le capital de la société Procimmo qui est une société de gestion de fonds immobilier qui gère actuellement cinq fonds différents. Elle possède 137 immeubles répartis entre la Suisse romande et la Suisse alémanique, et 1.6 milliard de francs à son actif. Elle a deux bureaux à Lausanne et Zurich et met tout en œuvre pour poursuivre son développement et faire évoluer les différents fonds qu’elle gère de façon autonome. Citadelle est actionnaire et détient un pourcentage important de l’actif de Procimmo. www.procimmo.ch

Citadelle Sàrl Rue de Genève 150 | CH-1226 Thônex Tél. 022 869 40 20 | Fax 022 869 40 21 admin@citadelle.ch | www.citadelle.ch

319


BV_VS16_int_257-320 18.01.16 13:27 Page320

Santé Grand pôle d’excellence

© Andres Rodriguez | Dreamstime.com

Né en 2004 de la fusion de dix établissements, l’Hôpital du Valais affirme aujourd’hui sa présence sur l’ensemble du territoire cantonal, dont il est le principal employeur avec plus de 5’000 collaborateurs. Le travail de ces derniers a permis, en 2013, la prise en charge de près de 40’000 patients hospitalisés et d’assurer 440’000 visites ambulatoires. Son chiffre d’affaires annuel dépasse le demi-milliard de francs.

320


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:14 Page321

Une organisation efficace L’Hôpital du Valais est organisé en un Institut Central (ICHV) et deux centres hospitaliers: le Centre Hospitalier du Valais Romand (CHVR) et le Centre Hospitalier du Haut-Valais (SZO). Le CHVR regroupe les hôpitaux de Martigny, Sion, Sierre, le Centre Valaisan de Pneumologie à Montana, les cliniques de Saint-Amé (SaintMaurice) et de Sainte-Claire (Sierre), ainsi que l’hôpital de Malévoz, à Monthey, qui abrite le Département de psychiatrie et psychothérapie du CHVR. Le SZO (pour Spitalzentrum Oberwallis) regroupe les hôpitaux de Brigue et Viège. L’Institut Central offre des prestations transversales à tous les secteurs et sites de l’Hôpital du Valais, notamment en médecine de laboratoire, en pharmacie, en consultations médicales, en épidémiologie et en informatique

© Joakim Faiss

© Arnaud Pellissier

Les patients chablaisiens bénéficient par ailleurs des prestations de l’Hôpital du Chablais. Cet établissement intercantonal situé sur deux sites, Aigle et Monthey, a pour mission de dispenser les soins aigus aux patients en provenance des cantons de Vaud et du Valais. Il ne fait toutefois pas partie de l’Hôpital du Valais.

Prestations À quelques rares exceptions près, l’Hôpital du Valais propose des prestations dans tous les domaines de la médecine moderne, qu’il s’agisse de soins somatiques aigus, non aigus, de psychiatrie ou d’analyses de laboratoire. Une cinquantaine de conventions et accords de collaboration ont par ailleurs été conclus au fil des ans avec le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et l’Hôpital de l’Ile à Berne. La sélection en juin 2011 de l’Hôpital du Valais comme l’un des douze hôpitaux pour le traitement des blessés graves en Suisse, aux côtés des seuls HUG et CHUV pour la Suisse romande, constitue un témoin de la qualité et de l’importance de l’établissement dans le paysage hospitalier romand et suisse. Et avec plus de 1700 naissances pas année, l’hôpital de Sion abrite la troisième plus grande maternité de Suisse romande, derrière les HUG et le CHUV.

321


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:14 Page322

© Viktor Levi | Dreamstime.com

L’Hôpital du Valais prend également une place toujours plus importante dans la formation de médecins en provenance de toute la Suisse. Chaque année, près de 350 médecins-assistants et chefs de clinique, se perfectionnent dans les divers sites hospitaliers du Valais. Quelque 800 personnes des départements infirmiers et médico-techniques sont également en formation chaque année au sein de l’institution.

L’Hôpital du Valais (chiffres 2013), c’est: • 9 sites hospitaliers et un Institut central (ICHV) • 5’000 collaboratrices et collaborateurs • 350 médecins-assistants et chefs de clinique en formation • 800 soignants en formation • 68’000 patients admis aux urgences • 440’000 visites ambulatoires

© Joakim Faiss

© Yuri Arcurs | Dreamstime.com

• 40’000 patients hospitalisés • 2’643’000 analyses pratiquées dans les laboratoires de l’Institut central (ICHV) • 16 disciplines spécialisées disponibles 24h/24 • 1’712 naissances au Centre Hospitalier du Valais Romand • 713 naissances au Centre Hospitalier du Haut-Valais • 76 examens de scanner en moyenne par jour • 6’140 cas pris en charge en psychiatrie communautaire dans le Valais romand • 14’820 heures de thérapie ambulatoire de psychiatrie dans le Haut-Valais • 639 millions de francs de chiffre d’affaires • 428 millions de francs de charges de personnel Hôpital du Valais Avenue du Grand Champsec 86 | CP 696 | 1951 Sion Tél. 027 603 67 00 | info@hopitalvs.ch

322

© Joakim Faiss


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:14 Page323


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:14 Page324

Clinique Bernoise Montana Imp. Palace Bellevue 1 3963 Crans-Montana Tel. 027 485 51 21 Fax 027 481 89 57 www.bernerklinik.ch

CLINIQUE BERNOISE MONTANA

L’ART DE LA SANTÉ ★ Réadaptation neurologique ★ Réadaptation orthopédique ★ Réadaptation en médecine interne ★ Réadaptation oncologique ★ Réadaptation psychosomatique

★ Salle de thérapie de renforcement musculaire ★ Kinetec ★ Lokomat, Armeo, Bioness ★ Sonographie ★ Radiographie digitale


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page325

★ Physiothérapie ★ Ergothérapie ★ Logopédie ★ Hippothérapie ★ Bains thérapeutiques ★ Massages thérapeutiques ★ Balnéothérapie ★ Psychologie et neuropsychologie ★ Atelier de création et d’expression ★ Acupuncture Offre ambulatoire: physiothérapie, ergothérapie, hippothérapie, acupuncture Renseignements et réservation: Tél. 027 485 50 31

★ Chambres privées à 1 lit ★ Chambres semi-privées à 2 lits ★ Chambres communes à 3 lits ★ Balcon avec vue panoramique pour toutes les chambres ★ Cafétéria ouverte de 9h à 19h ★ Salle à manger de 130 places avec espace privé


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page326

Les cliniques médicales et dentaires de PURE CLINIC: Galeries de la Louve, Rue des Cèdres 9, 1920 MARTIGNY Route du Léman 27, 1907 SAXON Avenue Général Guisan 30, 3960 SIERRE Rue du Scex 33, 1950 SION Grand-Montfleury 54, 1290 VERSOIX Tél. 0800 800 750 • Fax 024 468 02 03 • www.pureclinic.ch

Un concept novateur de centre médical et dentaire Le groupe Pure Clinic a débuté son activité en juillet 2012 et développe désormais ses compétences sur 6 cliniques. Sa philosophie basée sur le respect de l’éthique et des valeurs humaines propose aux patients un nouveau concept alliant soins médicaux et dentaires au sein d’une même structure. Cette originalité lui permet aujourd’hui une approche personnalisée et une prise en charge globale du patient, encadrée par des professionnels de la santé formés aux dernières avancées thérapeutiques. Un dispositif novateur et complémentaire aux structures hospitalières et médicales actuelles. Portrait d’un groupe résolument tourné vers l’avenir.

326


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page327

L'innovation alliant soins médicaux et dentaires Pure Clinic a développé une approche unique et novatrice, associant dans une même structure un pôle de médecine humaine et un pôle de médecine dentaire . Dans le canton du Valais, la clinique de Sion est la première à offrir cette prise en charge multidisciplinaire. En plus de la santé bucco-dentaire, elle a une activité importante de médecine interne générale. Le centre médical et médico-dentaire prend en charge les urgences ambulatoires de premier recours, autrement dit la «bobologie» qui encombre tant les urgences hospitalières tertiaires. Complémentaire dans le paysage médical, elle permet de désengorger les structures actuelles et participe ainsi à l’optimisation du système de santé. La qualité des soins et le respect de l’éthique se manifestent par un suivi très pointu de chaque patient avec un médecin généraliste référent. Ainsi, une relation de confiance s’établit et le généraliste peut conseiller, guider et, le cas échéant, diriger le patient vers un spécialiste.

Un pôle de formation: Pure Clinic Education La formation est au cœur du développement des centres médico-dentaires. Une des caractéristiques majeures du groupe est d’avoir mis en place un plan de formation dédié à ses collaborateurs. Ceci lui permet d’accroître le niveau des compétences des médecins-dentistes, hygiénistes dentaires, assistantes dentaires et techniciens dentistes qui collaborent en son sein tout en répondant aux obligations légales en la matière. Le but ultime: favoriser des prestations de haute qualité au meilleur coût pour le patient. Le centre de formation Pure Clinic Education de Sierre, entièrement équipé, accueille des conférences et des travaux pratiques «hands-on». Ces formations sont également ouvertes aux autres professionnels de la santé bucco-dentaire ou de la médecine. Des conférences publiques sont organisées, afin de développer l’ancrage du groupe dans le paysage sanitaire romand. Aujourd’hui, elle offre des formations certifiantes, et espère à l’avenir pouvoir développer des formations qualifiantes.

La prise en charge des soins dentaires auprès des personnes âgées dépendantes Pure Clinic a également décidé de s’engager pour combler le vide dans les soins dentaires auprès des populations institutionnalisées du 3e et 4e âges. La santé bucco-dentaire de ces personnes est souvent abandonnée faute de stuctures et de professionnels de la santé bucco-dentaire disponibles. La perte d’autonomie de ces dernières s’accompagne d’une absence de suivi dentaire et d’une incapacité croissante à effectuer les manœuvres d’hygiène bucco-dentaire personnelles. Pure Clinic agit sur deux fronts: • Là où c’est possible, le groupe met en place des cabinets dentaires dans des EMS ou des hôpitaux de long séjour afin non seulement de soigner mais également de former les personnels soignants. Le groupe gère ainsi un cabinet dentaire au sein de la Maison de Retraite du Petit-Saconnex, à Genève (400 résidents). Devant le vif succès rencontré, les soins dentaires sont également proposés au personnel, à leur famille et aux personnes du quartier afin d’ouvrir l’EMS sur l’extérieur. Au Printemps 2016, un cabinet dentaire identique sera ouvert à Saxon au Centre les Sources. • Pure Clinic a récemment équipé un bus en cabinet dentaire, le Dentibus, unique en Valais. Celui-ci sillonnera les différentes cours d’EMS qui n’ont pas la capacité d’installer un cabinet dentaire avec à son bord les professionnels de la santé nécessaires.

327


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page328

Centre agréé AI-SUVA-AVS-AMF Caisses maladies / Certifié Akustika et Acoustique Suisse, 2 labels de qualité Place du midi 50 – 1951 Sion – Tél. +41 27 323 33 34 / Gd-St-Bernard 3 – 920 Martigny – Tél. +41 27 723 15 20 E-mail: info@auditionsante.ch / Site: www.auditionsante.ch

Audition Santé Centre de correction auditive

La solution pour bien entendre Entendre, c’est percevoir son environnement, communiquer, partager et continuer de développer son cortex grâce à ses facultés sensorielles. Et c’est là que la correction auditive tient un rôle clef. A l’origine de la création de deux centres, à Martigny et à Sion, Philippe Perez, audioprothésiste passionné par son métier, a ainsi permis à des centaines d'hommes et de femmes de retrouver une vie sociale épanouie et active. Interview.

328


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page329

Selon vous, la correction auditive est un acte plus qu’une vente et nécessite alors une prise en charge complète du patient. Pouvez-vous nous en dire davantage? En effet, il ne suffit pas d’acheter un système auditif pour bien entendre. Tout appareillage doit s’accompagner d’un suivi personnalisé et d’une rééducation auditive. C’est donc un vrai traitement qui nécessite la mise en place d’une relation personnalisée avec le patient, afin de faire le lien entre la technique et l’humain. C’est pourquoi nous proposons un panel de services larges et variés permettant d’offrir un traitement complet et sur-mesure à chaque patient: un bilan auditif complet; des conseils sur la prévention; des conseils sur les accessoires et les aides à la communication; l’essai, l’adaptation et le suivi audioprothétique personnalisé; la prise en charge des démarches de remboursement AVS-AI-SUVA-AMF, ainsi que la réparation, l’entretien et le nettoyage des aides auditives.

La perte auditive a des conséquences indéniables, tant sur la santé physique que sur les relations sociales, n’est-ce pas? La diminution auditive a deux conséquences. Tout d’abord, elle engendre une privation sensorielle qui a pour résultat une moindre stimulation des neurones et une accélération du vieillissement. Les capacités mentales, l’équilibre psychique et la qualité de vie en souffrent clairement. Elle a également un impact au niveau social. Elle favorise la dépression liée à l’âge, le sentiment de solitude, voire même l’Alzheimer. Une bonne audition est alors nécessaire pour l’équilibre de vie de chacun. Je tiens également à souligner qu’on associe souvent la perte auditive à l’âge, ce qui est une erreur. Elle peut concerner tous les âges, et donc même des enfants.

La technologie a bien évolué dans le domaine et les aides auditives sont plus discrètes, n’est-ce pas? Le traitement auditif a, en effet, beaucoup évolué. La qualité du son produit par les appareils numériques actuels s’approche de plus en plus de celle de notre système auditif. Aujourd’hui, il s’agit de petits microprocesseurs de plus en plus puissants et toujours plus discrets. Ils analysent l’environnement sonore et filtrent les bruits parasites; la voix émerge et devient plus audible.

Vous êtes avant tout un professionnel passionné qui tient à rester indépendant. Pour quelles raisons? En activité dans le Valais depuis 20 ans, je suis un audioprothésiste diplômé indépendant depuis 2003. Passionné par mon métier, je tiens à sensibiliser les personnes sur le rôle essentiel de l’audioprothésiste en me dissociant des grandes chaînes de magasins. Je tiens alors à mettre l’accent sur la qualité des soins, le conseil, et l’échange pour établir une relation de confiance avec chacun de mes patients. Pour pouvoir maintenir cette prise en charge humaine et personnalisée dans un marché toujours plus concurrentiel, je suis affilié à Acoustique Suisse, une association d’indépendants qui unissent leurs compétences, dont je suis d’ailleurs membre fondateur. Nous allons d’ailleurs développer cette association afin d’être mieux identifié par la clientèle.

329


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page330

Ensemble, soignons notre avenir! Inauguré en 2012, le centre médical Vigimed est devenu une référence en Valais. Une coopération pluridisciplinaire entre les médecins, assurant ainsi une prise en charge diagnostique et thérapeutique efficace des patients, est sa particularité.

330


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page331

A l’origine du projet et directeur médical de Vigimed, le Docteur Marcel Moillen a permis à la ville de Martigny de se doter d’un véritable établissement de soins novateur. «Depuis son ouverture, la permanence a accueilli près de 50’000 patients» explique le Dr Moillen. «Un nombre significatif qui démontre la pertinence d’une offre médicale d’un nouveau genre au coude du Rhône.»

© Thierry Sermier

Votre santé nous tient à coeur Né du souhait de mieux répondre à l’évolution de notre système de santé, Vigimed regroupe des médecins de premier recours et des spécialistes au sein d’une même structure. Le rez-de-chaussée abrite une permanence ouverte 7j/7 (lu-ve 8h à 20h, sa-di et jours fériés 10h à 20h), accessible à tous (dès 6 ans) et sans rendez-vous. Il s’agit d’un service d’urgence non vitale, qui vise à diminuer les coûts de la santé et complémentaire à l’hôpital.

© Thierry Sermier

Des cabinets médicaux sont à la disposition des patients sur 3 des 6 étages que compte le bâtiment et occupés notamment par un cardiologue, un gastro-entérologue, deux ophtalmologues, une psychiatre-neurologue, un orthopédiste, un endocrinologue pédiatrique, un homéopathe, ainsi que des médecins généralistes. © Thierry Sermier

Les patients entretiennent donc une relation thérapeutique rassurante avec un médecin de leur choix, qui les oriente vers un spécialiste de haut niveau en fonction de l’affection ou de la maladie.

Un centre tourné vers l’avenir

© Thierry Sermier

Vigimed évolue rapidement et complète constamment son équipe médicale. Ainsi, de nombreux médecins internationaux sont formés dans le centre sous la supervision de confrères expérimentés. Un atout incontestable pour la transmission des savoirs, qui accroît notamment la qualité des soins et l’efficacité de la prise en charge des patients.

331


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page332

L’union fait la force Doté d’un centre d’imagerie, d’une pharmacie, d’un laboratoire d’analyses, ainsi que d’un restaurant, Vigimed a pour qualité d’offrir un confort de prise en charge dans un cadre lumineux et contemporain. Dès sa création, Vigimed a souhaité être partenaire des acteurs de la santé pour toute la région. S’estimant non pas comme un concurrent mais comme un complément au système existant, le centre développe ses activités en favorisant une philosophie d’ouverture et de travail en réseau avec les divers acteurs médicaux. C’est dans cette optique qu’une salle de conférence a également été aménagée pour l’organisation de colloques pour les professionnels du milieu, ainsi que pour le grand public. Un espace pouvant être loué par des entreprises ou des médecins. En d’autres termes, une offre complète en un seul lieu.

© Thierry Sermier

© Thierry Sermier

Centre médical Vigimed Rue du Léman 18B – CH-1920 Martigny Tél. +41 (0) 27 775 55 75 – www.vigimed.ch

Horaires d’ouverture Cabinets médicaux Lundi – Vendredi: 8.00 – 12.00 et 13.30 – 18.00 Permanence (dès 6 ans) Lundi – Vendredi: 8.00 – 20.00 Samedi – Dimanche et jours fériés: 10.00 – 20.00 © Thierry Sermier

332


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page333


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page334

sas specific architectural solutions

sas - photo © p. pache

Specific Architectural Solutions (SAS), c’est trois générations d’architectes passionnés, unis autour d’un même projet: une architecture contextuelle grâce à des solutions spécifiques. SAS est créée en 2009, par Gaël Ginggen, Jean Locher et Pierre Winthrop, sur la base de compétences, de complicité et de sensibilités architecturales complémentaires. Le bureau SAS répond spécifiquement et stratégiquement aux différences contextuelles, à la législation en vigueur et aux contraintes budgetaires, proposant à ses clients des solutions à la fois créatives, fonctionnelles et efficaces. sas specific architectural solutions ginggen, locher, winthrop place de l’europe 8 CH-1003 lausanne tel +41 (0)21 312 22 49 fax +41 (0)21 312 23 13 info@sas-architecture.com www.sas-architecture.com


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page335

Leukerbad Clinic, Loèche-les-Bains La clinique de Loèche-les-Bains présente une architecture caractéristique des années 60. La démarche architecturale du bureau d’architectes SAS (specific architectural solutions) a été de tirer parti de l’architecture existante, de sa spatialité, de sa structure et de ses matérialités, en éliminant le superflu pour en extraire l’essence. L’introduction de matériaux issus du contexte local exceptionnel offert par la montagne, offre des solutions spécifiques selon leurs différentes utilisations: Au spa, le sol en terrazzo a été fabriqué à base de cailloux de la rivière locale, apportant un sentiment de chaleur et de confort lorsqu’on marche pieds nus. Dans le bain vapeur, les bancs sont en serpentine, pierre du premier manteau rocheux, qui emmagasine et restitue idéalement la chaleur. Au restaurant, le mur en lames de sapin, récupérées d’une ancienne tuilerie de montagne permet non seulement de confiner l’espace mais également de créer une solution phonique propice à la détente et au calme. Les meubles en bois d’altitude, tel que le mélèze au spa et au restaurant, participent à la cohérence avec l’environnement, mais offrent aussi un doux parfum montagnard. Les peintures issues de pigments naturels, ont été choisies pour les espaces de soins selon les principes chromothérapiques. Le patient bénéficie d’un confort hôtelier luxueux respectant les nécessités photos: t. jantscher médicales optimales, en communion avec un cadre unique.


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:15 Page336

Thermalisme Le Bien–être au cœur des Alpes Si le Valais est connu pour ses montagnes et ses stations de ski, ses nombreuses sources thermales jaillissant des profondeurs des Alpes constituent sans nul doute l’une de ses plus belles richesses. Utilisées depuis l’Antiquité pour leurs propriétés relaxantes, stimulantes ou curatives, elles attirent aujourd’hui les visiteurs du monde entier. De la vallée du Rhône aux pieds des montagnes valaisannes, Bien Vivre vous propose de découvrir six destinations propices au bien-être et à la détente.

Leukerbad © Loèche-les-Bains / Christian Pfammatter

336


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:30 Page337

Les Bains de Saillon

Les Bains de Saillon

Au pied des Dents-du-Midi, le cadre enchanteur des Thermes de Val-d'Illiez constitue, été comme hiver, la référence environnementale pour les soins thermaux, les soins de santé, les massages et le bien-être à l’état pur. Elle comprend 4 bains thermaux, un bassin semi-olympique, une rivière thermale, un village de saunas («Les Mayens du Bien-être») et le superbe spa de l’«Espace Carpe Diem». Des produits locaux sont utilisés pour les massages et de nombreux autres soins. Vous y trouverez notamment des massages au foin, à l’huile d’arnica, à l’edelweiss ou encore aux pierres chaudes (galets de marbre de Saillon).

© Bains de Saillon

Route du Centre Thermal 16 – 1913 Saillon Tél. +41 27 602 11 11 – info@bainsdesaillon.ch www.lesbainsdesaillon.ch

Thermes Parc – Les Bains du Val-d'Illiez

Thermes Parc

Le parc thermal de Val d'Illiez a ouvert ses portes en 2009 avec de nouvelles infrastructures, services et prestations haut de gamme: un domaine de plus de 110'000 m2, comprenant un centre thermo ludique et de soins, bassins extérieurs et intérieurs, espace sauna, hammam, jacuzzi, massages, centre médical. Les bains thermaux du Val d’Illiez sont alimentés par trois sources naturelles qui jaillissent de terre à une température de 20 à 32°C.

© Thermes Parc

Route des Crettex 2 – 1873 Val-d'Illiez Tél. +41 24 476 80 40 – www.thermes-parc.com Thermes Parc © Thermes Parc

Brigerbad © Valais/Wallis©Promotion Brigerbad Olivier Maire

Brigerbad © Brigerbad

Station thermale de Brigerbad Véritable oasis de bien-être pour le corps et l’esprit, les thermes de Brigerbad ont beaucoup à offrir depuis leur restauration en 2014. Composés de sept univers thermaux distincts, vous trouverez des piscines extérieures, une zone spa, un espace wellness avec traitements ainsi qu’un restaurant. À côté de la détente, le divertissement est garanti avec son toboggan alpin de 182 mètres de long et sa rivière. Au total, la station thermale dispose d’une surface d’eau de 2’600 m2, ce qui en fait le plus grand bain thermal des Alpes. Thermalbad 1 – 3900 Brigerbad Tél. +41 27 948 48 48 thermalquellen@brigerbad.ch www.thermalbad-wallis.ch

337


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page338

Station thermale de Breiten Au cœur du patrimoine mondial naturel de l’UNESCO «Alpes suisses Jungfrau-Aletsch», Breiten se situe sur une terrasse ensoleillée dominant la vallée à 900 mètres d’altitude. La ville peut se targuer de posséder l’unique piscine thermale à l’eau salée des Alpes suisses. Dans le centre thermal et de bien-être de l’hôtel Salina Maris****, vous pourrez profiter d’une eau à 33°C enrichie en sel hautement minéralisé provenant des sous-sols suisses ainsi que d’une série d’autres activités comme les randonnées, cures d’amincissement, sports d’été et d’hiver ou thérapies.

Espace Thermale de Breiten © Badekurort Breiten

3983 Breiten – Tel. +41 27 928 60 10 info@breiten.ch – www.breiten.ch

© Loèche-les-Bains / Christian Pfammatter

Les thermes de Loèche-les-Bains Nichée à 1'440 mètres d’altitude dans le fond de la vallée de la Dala, Leukerbad, aujourd’hui nom officiel de la station autrefois appelée Loèche-les-Bains, est la plus grande station thermal et de bien-être de Suisse. Chaque jour, 3,9 millions de litres d’eau enrichie en précieux minéraux jaillissent des sources situées à la sortie des gorges à une température de 51°C dans 10 bassins de 28°C jusqu’à 43°C. Une eau connue pour ses vertus énergisantes pour le corps, l’âme et l’esprit. Rathausstrasse 32 – 3954 Loèche-les-Bains Tel. +41 27 472 20 20 – info@leukerbad-therme.ch www.leukerbad-therme.ch

Les Bains d’Ovronnaz Bienfaisantes, relaxantes, curatives, les eaux des Bains d'Ovronnaz, située à 1350 mètres d’altitude, offrent le meilleur de la montagne. Leur chaleur et leurs précieux éléments minéraux procurent détente et bienêtre. Plus de 600m2 de plans d'eau répartis en trois bassins vous attendent. A l'intérieur, vous profiterez d’une ambiance chaleureuse sous une charpente en bois massif ainsi que d’un jacuzzi à 36°C, de trois salles de repos et d’un bassin pour les plus petits. A l'extérieur, vous pourrez faire le plein de soleil en profitant des deux bassins, de leurs buses, bancs et lits de massage, de leurs cols de cygnes et des trois whirlpools. Route des Bains 93 – 1911 Ovronnaz / Valais Tél. +41 27 305 11 11 – info@bains-ovronnaz.ch www.thermalp.ch

338

© Les Bains d’Ovronnaz


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page339


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page340

Technogym® Expertise et fiabilité au service du sport et du bien-être A l’heure où la sédentarité pose de plus en plus de problèmes de santé, toutes les études scientifiques démontrent la nécessité de pratiquer une activité physique régulière. C’est avec cette certitude que la société Fimex, filiale suisse de la marque Technogym® siégeant à Lyss, propose une large gamme de machines de fitness et d’infrastructures wellness. Les clubs ne sont aujourd’hui plus les seuls endroits où pratiquer le fitness. Fimex propose donc son expertise afin de conseiller les architectes et les particuliers souhaitant développer ce genre de projet. Directeur de Fimex, Andrea Matteucci nous éclaire sur les possibilités multiples offertes par Technogym®.

340


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page341

A qui s’adressent les produits fitness Technogym®? Le marché s’est beaucoup élargit ces dernières années car les clubs ne sont plus les seuls lieux de pratique du fitness. Nous avons donc élargit notre offre aux particuliers désireux d’avoir une activité physique à domicile ou dans les espaces communs des résidences collectives, mais aussi aux hôtels, aux physiothérapeutes souhaitant se diversifier, ainsi qu’aux sociétés mettant des espaces de fitness à disposition de leurs salariés.

Comment accompagnez-vous les non-spécialistes dans la réalisation de leur projet ? Nous mettons nos compétences à disposition des particuliers et des architectes souhaitant concevoir des projets de fitness. Nous les guidons afin qu’ils fassent le meilleur choix possible, tant dans l’aménagement que dans le choix des machines. Le conseil avant la vente à destination des architectes nous semble fondamental pour qu’ils soient en mesure de proposer à leurs clients des projets de fitness ou de wellness de la meilleure qualité. Pour ce faire, nous leurs proposons notre service de Wellness Design: nous réalisons des plans, des projections en 3D et nous les conseillons dans le choix des produits. Bien entendu, nous organisons également la livraison, l’installation et le suivi des machines après la vente.

Le bien-être comprend des aspects sportifs mais aussi de détente. Que proposez-vous à vos clients sur ce point? Nous travaillons avec la marque Starpool®, qui appartient elle aussi au groupe Technogym®. Cette société propose ses services pour les réalisations de cabines de spa, de bains turcs et de saunas de haut standing, au design très moderne et élégant. Elle s’adresse à une clientèle de privés grâce à des cabines modulaires, mais aussi à des hôtels pour lesquels elle propose des créations sur-mesure. Nous importons également les aménagements d’intérieur wellness de Fit Interiors®, qui réalise des décors spécialement conçus pour ce type d’espace.

Quels sont les atouts de la marque Technogym® ? Technogym® est mondialement reconnue pour la qualité de ses produits. Nous sommes ainsi en mesure de proposer des machines alliant technologie, fonctionnalité et esthétisme. Avec leur design italien, les produits Technogym® s’intègrent parfaitement dans un intérieur. Un appareil fitness ne sert pas uniquement à s’entretenir: il faut avoir du plaisir à l’utiliser et à le regarder, tout en ayant la certitude de sa fiabilité.

Fimex Distribution AG Werkstrasse 36 | CH-3250 Lyss (BE) Tél. +41 32 387 05 05 | Fax +41 32 387 05 15 E-mail: info@fimex.ch www.technogym.ch | www.starpool.com

341


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page342

Carol’Ongle Votre expert beauté Carol’Ongle, c’est 20 ans d’expérience au service de votre beauté et de votre bien-être. Situé à Sion, l’institut propose tout ce dont les femmes peuvent rêver pour prendre soin d’elles, de la tête aux pieds. L’accueil privilégié réservé à la clientèle, des appareils à la pointe de la technologie et la qualité des produits et prestations participent directement à la renommée de Carol’Ongle. Bien Vivre est allée à la rencontre de Carol Constantin, sa fondatrice. Styliste ongulaire de formation, cette passionnée nous présente l’Institut et les valeurs qui l’animent au quotidien.

342


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page343

Pouvez-vous revenir sur les origines de Carol’ Ongle? Ma passion pour le stylisme ongulaire remonte à mes 19 ans, lorsque pour la première fois je me suis fait modeler les ongles à Genève. Or lorsque je suis arrivée en Valais, il y a plus de 20 ans, je me suis rendu compte qu’il n’existait pas d’onglerie. J’ai donc décidé de monter ma propre entreprise. Après avoir suivi une formation et fait mes preuves, j’ai créé en juillet 1995 Carol’Ongle. Une société qui a fêté récemment ses 20 ans d’existence.

Quels types de prestations proposez-vous? Avec Sabine, Laurie et Malika, nous sommes quatre stylistes ongulaires à travailler chez Carol’Ongle. Des professionnelles mettant tout leur savoir-faire et expérience au service des mains et des pieds de nos clients. Nous proposons de multiples prestations, allant de la manucure classique, à la French manucure en passant par le modelage d’ongles et le nail art. Choix de couleurs, déco, motifs strass et paillettes nous permettent de satisfaire toutes les envies sur toutes les longueurs. Malika propose également la pose d’extension de cils. Alors que certains concurrents utilisent des produits non homologués pouvant produire de graves allergies, nos produits de base proviennent uniquement de Suisse. Une manière de garantir la beauté et santé des ongles de nos clients.

Outre l’onglerie, nous proposons des soins d’Endermologie. Une science de stimulation cellulaire mise au point par LPG et qui permet de réactiver en profondeur l’activité cellulaire par une stimulation mécanique de la peau de manière indolore et non invasive. A la clé: des résultats impressionnants. Pour le corps, le Lipomassage ou Cellu M6 (palper-rouler de pointe) permet le déstockage des graisses auquel s’ajoute un raffermissement des tissus et un lissage de la peau. Pour le visage, l’Endermolift, accompagné de son protocole de soins et notamment du tout nouveau sérum LPG, permet de stimuler la synthèse naturelle d’acide hyaluronique jusqu’a + 80 %. La peau se métamorphose de l’intérieur pour un effet rajeunissant visible dès les premières séances.

343


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page344

Carol’Ongle, c’est aussi des massages, des épilations, des soins ou encore le soin capillaire. Pouvez-vous nous en dire plus? Carol’Ongle regroupe en son sein quatre indépendantes spécialisées dans des domaines bien précis. Dans l’atelier beauté, Marily et Cindy, propose des soins du corps et du visage haute performance. Esthéticiennes diplômées, elles conseillent les clients en fonction des besoins de leur peau pour un résultat optimal. Tous les soins de beauté sont effectués avec les produits Valmont, Thalgo et Filorga. Des produits cosmétiques sont également en vente à l’institut. Les clients peuvent également profiter d’un moment de complète relaxation avec les massages Trager de Suzy Paradis. Un type de massage originaire du Canada qui agit comme une vague dont la résonance se propage à travers les tissus, ce qui a pour effet d’alléger autant le corps que l’esprit. Quant à Mariélène Rey, elle propose de nombreux massages relaxants et dynamisants dont le massage à la bougie, aux pierres chaudes et au bambou. Enfin, Géraldine Mattar développe la technique de l’Hygiène capillaire. Des soins cosmétiques et thérapeutiques aux résultats éblouissants sur la chevelure. Ensemble, nous formons une équipe de professionnelles qualifiées à même de répondre à toutes les demandes de notre clientèle.

Quelle est la philosophie qui vous guide au quotidien? Chez nous, tout est mis en œuvre pour que nos clients repartent avec le sourire. Je suis par exemple très exigeante sur la ponctualité des soins. L’ambiance intime et féminine est propice au bien-être et à la détente et il n’est pas rare que nous parlions de mode, de sortie et de famille. Nous sommes aussi là pour écouter et pourquoi pas pour conseiller. Malgré l’image assez superficielle qu’ont certaines personnes de nos professions, nous exerçons en réalité un métier qui a du sens, car se sentir belle physiquement a des répercussions incontestables sur le moral. J’aime bien citer la phrase de Guy Corneau, d’ailleurs imprimée sur la brochure de nos prestations: «La joie vient lorsque, attaché au meilleur de soi, on s’applique de tout son cœur à exprimer la beauté des êtres et de l’univers». Une philosophie que nous appliquons sur chacune de nos clientes âgées de 13 à 93 ans.

344


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page345

Zoom sur l’«Institut Vitalité capillaire» Tél. 079 653 0451 www.institut-vitalite-capillaire.ch

© delicya.ch – Géraldine Mattar

© delicya.ch – Géraldine Mattar

© delicya.ch – Géraldine Mattar

Géraldine Mattar exerce son activité de soins capillaires dans les locaux de Carol’Ongle depuis mai 2015. Coiffeuse de formation, cette spécialiste de la beauté du cheveu s’est formée auprès des meilleurs professionnels à l’Hygiène Capillaire. Une technique innovante basée sur la micro stimulation du cuir chevelu: organe précieux trop souvent négligé dont dépend pourtant la beauté de la chevelure. Grâce à des techniques de massage spécifiques manuelles et mécaniques, la vascularisation du haut du corps est améliorée et amplifiée donnant ainsi de la vigueur aux cheveux, favorisant la régénération des bulbes tout en ayant un effet detox sur les muscles du visage. Une action mécanique précédée d’un diagnostic personnel et de l’application de soins surmesure de la marque Leonor Greyl, le leader des produits capillaires naturels et écoresponsables, exempts de silicone, coaltar, paraben, laureth sulfate de sodium Idéal en prévention d’une chute de cheveux ou pour restaurer les dommages du cuir chevelu suite à un dérèglement de l’organisme (carence alimentaire, traitement médical lourd, changement hormonal) ou des agressions externes, ainsi que pour lutter contre les pellicules et démangeaisons ou encore pour normaliser un cuir chevelu excessivement gras ou secs, cette technique convient également aux personnes désirant garder une belle chevelure. Chaque séance se termine par un coiffage pour magnifier la chevelure et des produits sont disponibles à la vente pour les clientes désireuses de prolonger l’effet du soin.

Avenue du Tourbillon 34 4e étages CH-1950 Sion Tél. +41 27 203 59 00 carolongle@hotmail.com www.carolongle.ch

345


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page346

Le rendez-vous des gourmets à Verbier • Un Côté gastronomique pour le plaisir des papilles • Un espace dédié à une restauration traditionnelle • Convivialité, cuisine généreuse et ambiance chaleureuse • Privatisation de salles et préparation de vos banquets • Ouvert de Juillet à Avril • Un service de réservation en ligne

Restaurant - Bar «La Grange» Thierry & Theresa Corthay Route de Verbier station / CH-1936 Verbier T. +41 (0)27 771 64 31 / F. +41 (0)27 771 15 57 lagrangeverbier@bluewin.ch www.lagrange.ch


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page347

Gastronomie Quand le terroir et les grands chefs se rencontrent En matière de gastronomie, le Valais est un véritable Eden pour fins gourmets. Un simple coup d’œil dans les guides gastronomiques renommés suffit à en prendre conscience. Entre tradition et innovation, les chefs étoilés du Canton rivalisent de virtuosité pour sublimer les saveurs et valoriser les plus beaux produits du terroir. Voici quelques adresses incontournables qui font la richesse culinaire du Valais.

Au Fletschorn

347


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page348

Le numéro 1 C’est à Sierre, à l’Hôtel Le Terminus, qu’évolue la plus grande étoile de la gastronomie valaisanne, Didier de Courten. Pour ce chef doublement étoilé, primé d’un 18 sur 20 au GaultMillau, la cuisine est la mémoire du goût, le produit est la mémoire de la terre, et le cuisinier est en fait à la recherche d’une alchimie entre le travail de l’homme et la nature. Travaillant dans le respect de la tradition, il propose une carte mettant à l’honneur le terroir, ses artisans et bien entendu leurs produits, comme le lard sec ou fromage d’alpage qui apportent une touche locale et maîtrisée à ses mets.

Le Terminus © Didier de Courten/lindaphoto.ch

Didier de Courten © dominiquederisbourg.com

Markus Neff

Au Fletschorn

Martial Braendle

Auberge de Vouvry

De surprise en surprise Au Fletschhorn à Saas-Fee, le chef étoilé Markus Neff réalise ses compositions d’une façon claire qui réjouit aussi l’œil. À la fois détendue et élégante, sa cuisine est aussi sophistiquée qu’accessible avec des créations qui, malgré leur aspect relativement simple, recèlent toujours un caractère changeant et surprenant, mélange envoûtant de produits régionaux et de saveurs méditerranéennes pour 18 points au GaultMillau.

Auberge de Vouvry

Dans un charmant décor

Le terroir revisité

Sous la direction de Martial Braendle, l’Auberge de Vouvry est presque un «monument historique» de la gastronomie romande. Cette belle auberge au charme d’antan, primé d’un 17 sur 20 au GaultMillau et d’une étoile Michelin, propose une cuisine basée sur une solide maîtrise de la technique à laquelle s’ajoute une touche d’inventivité pour une totale maîtrise des goûts. L’établissement dispose également d’un espace brasserie qui propose une cuisine plus traditionnelle.

Si le restaurant l’Hôtel des Alpes à Orsières a bâti sa réputation sur le talent de Jean-Maurice Joris, c’est aujourd’hui son second de l’époque, Samuel Destaing, qui continue sur la même veine talentueuse et inventive de séduire nos papilles. Raffinée avec un accent du terroir marqué, sa cuisine se veut gourmande et surprenante avec des créations originales, comme le Petit tartare de veau à l’huile de noisette et son esquimau de tandoori. Un talent récompensé par 17 points au GaultMillau 2015 et une étoile au guide Michelin. A noter que cet établissement dispose d’un côté restaurant et d’un côté café.

348


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:31 Page349

L’éveil des sens Dans son restaurant éponyme à Sion, Damien Germanier travaille avec passion les meilleurs produits dans des assiettes à la composition raffinée, habile mariage de produits authentiques, de saveurs et textures, à l’image de l’aiguillette de dorade, contisée au jambon sec du Valais sublimé par sa fine mousseline de chou‐fleur et bigorneaux. Des goûts qui s’entrechoquent sans se bousculer et qui nous transportent dans un univers culinaire captivant valant bien ses 17 points GaultMillau et sa première étoile au guide Michelin.

Damien Germanier

Damien Germanier © lindaphoto.ch

© lindaphoto.ch

Des Alpes à la Méditerranée Dans le contexte gastronomique effervescent de Zermatt, Salvatore Elefante s’active aux fourneaux des deux restaurants du Mont Cervin Palace. L’été, au Capri palace, le chef propose une cuisine méditerranéenne revisitée avec intelligence et doigté. L’hiver, au Mont-Cervin, il propose des créations culinaires variées qui éblouissent les plus fines bouches dont les experts du célèbre guide GaultMillau qui lui attribuent 17 points.

Damien Germanier © lindaphoto.ch

Capri Palace

Salvatore Elefante

Franck Reynaud © Regards-Photographie

Le Valais en Provence Le restaurant gastronomique l’Hostellerie du Pas de L’Ours, à Crans-Montana, est le restaurant le plus réputé de la station avec son étoile Michelin et ses 17 points au GaultMillau. La cuisine dynamique et inventive de Franck Reynaud mélange avec subtilité le terroir valaisan à ses racines provençales pour une explosion de saveurs en bouche. Parmi les mets de cette grande table, on citera notamment: la marinade de bar sauvage semi-cru au caviar et viande séchée du Valais ou encore le filet mignon de veau du Simmental poché au lait de noisette. A noter que dans le même lieu, on peut manger au Bistrot «des Ours» des plats plus simples, tels que la joue de bœuf confite à l’Humagne, dans un cadre plus décontracté.

Hostellerie du Pas de l’Ours © P.-A. Delessert

349


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:32 Page350

L’incontournable

Une cuisine ouverte sur le monde

Très prisé par les fins gourmets, le restaurant gastronomique de La Grange à Verbier associe cuisine de terroir et de saison à un grand choix de vins suisses et étrangers. Thierry Cortay vous accueille dans un cadre chaleureux et Thierry Cortay © La Grange convivial pour déguster une cuisine de type brasserie valorisant le savoir-faire.

La cuisine du restaurant After Seven, à Zermatt, étoilée à maintes reprises, repose sur la réunion de caractéristiques terre-à-terre et ouvertes au monde, quelquefois exotiques Ivo Adam mais toujours à base © After Seven de produits frais du marché et de saison. La carte, tout comme la salle, porte la marque créative et reconnaissable d’Ivo Adam, chef de cuisine et directeur du groupe Seven à Ascona. Un établissement remportant 16 points au GaultMillau.

La Grange © La Grange

Les nouveaux

L’Indigo

Parmi les onze nouveaux valaisans du GaultMillau 2015, quatre méritent un éclairage particulier, parce qu’ils entrent d’emblée avec 14 points, à commencer par L’Indigo de la Fondation Pierre Arnaud à Lens. Doté d’une vue exceptionnelle sur les Alpes environnantes, ce restaurant est une carte de visite à part entière du Centre d’art. Pour offrir aux clients un moment d’exception, Philippe Rochat a apporté ses conseils et critiques au jeune chef Mathieu Moreau et à son équipe qui propose des mets savoureux et travaillés tout en finesse.

Mathieu Moreau

Le Monument

Laurent Morard

© sedrik nemeth / neva-images.com

© Luciano Miglionico

© Luciano Miglionico

Egalement à Lens, Le Monument Bistrot Gourmand propose une carte riche en surprises. Alliant modernité et tradition, les mets de Laurent Morard sont recherchés et valorisent les meilleurs produits. En témoigne, la raviole de langoustines, panna cotta d’épinards et coulis de bolets.

Autre établissement en plein essor gastronomique, L’Arola – antenne du célèbre cuisinier espagnol Sergi Arola – à l’hôtel W à Verbier. Une expérience culinaire unique dans une atmosphère conviviale qui fait voyager les convives à travers les menus de la Méditerranée aux Alpes Suisses.

Le Monument © Luciano Miglionico

350

Dernier à faire une entrée fulgurante dans le cercle très fermé du célèbre guide, La Vache qui Vole à Martigny. À la carte, une cuisine du marché a base de produits frais, dans un style qui allie classicisme, méditerranée, et grosses pièces préparées directement à table. Le tout dans une ambiance décontractée et sous la férule du Chef, Pierre Evequoz.


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:32 Page351

Le Riche Lieu Restaurant – Sion

Venez découvrir…

dans un cadre chic et sympa: • Cuisine sans gluten et/ou sans lactose • Mets végétariens • Tapas • Cocktail • Crus au verre • Salle privatisée sur réservation • (30 places) • Terrasse calme et ombragée • Du lundi au vendredi 2 menus • du jour à choix (viande et poisson) • Glace artisanal

Julien et Sophie Vogel Place du Midi 30, au 1 er étage CH-1950 SION Tél. +41 27 321 33 66 restorichelieu@bluewin.ch www.lerichelieu.ch


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:32 Page352

Le Riche Lieu Restaurant – Sion

Une cuisine fine et gouteuse en toute convivialité Ouvert en 2008 par Julien et Sophie Vogel, après une rénovation complète totalement réussie, le restaurant le Riche Lieu offre un cadre à la fois chic et à l’atmosphère détendue. Outre sa vue imprenable sur la Place du Midi, ainsi qu’une grande terrasse paisible à l’arrière de la salle, les convives sauront apprécier sa carte gourmande riche en saveurs.

352


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:54 Page353

Une ambiance chic et sympa C’est dans un cadre cosy et convivial, en plein centre de Sion, que le restaurant Le Riche Lieu vous accueille. Situé au premier étage d’un immeuble du même nom, surplombant la Place du Midi, il offre une vue imprenable sur celle-ci, ainsi que sur le magnifique château de Valère. A votre entrée dans l’établissement, c’est une salle spacieuse et confortable qui s’offre à vous, sans oublier la terrasse ombragée et calme à l’arrière du restaurant, idéale pour se retrouver entre amis pour boire un verre ou déguster des plats succulents. «Un véritable havre de paix durant l’été lorsque les terrasses environnantes sont envahies par le bruit de la ville», précise Julien Vogel.

Une nouvelle carte riche en saveurs En cuisine, Christophe Suino et sa brigade vous concoctent de délicieux plats, alliant de multiples saveurs. Le Riche Lieu propose une cuisine fine et goûteuse, tantôt classique revisitée et tantôt créative, fruit d’inspirations d’ici et d’ailleurs. On citera notamment le duo de foie gras d’oie (mi-cuit et poêlé) et financier châtaigne-potimaron avec gelée de Blandice Blanc infusé à l’Earl Grey ou le Paillard de rumpsteak de bœuf d’Hérens, façon Rossini servi avec légumes et flanquée de pommes de terre. Quant aux douceurs, comment résister au Fondant au chocolat, croustillant au miel et mousse de coing. Des mets succulents parmi tant d’autres qui sauront ravir vos papilles. Privilégiant le «fait maison» et les produits frais et locaux, la carte du Riche Lieu se veut évolutive pour ravir en toute saison les convives, avec une priorité donnée au rapport qualité/prix.

Afin de répondre aux nouvelles tendances, le restaurant a modifié sa carte pour y ajouter des plats végétariens mais aussi sans gluten ou sans lactose. Il propose également à ses clients, dans la mesure du possible, d’adapter les mets en fonction de leurs allergies et/ou intolérances alimentaires. Des points de couleurs indiquant clairement les plats ne comprenant ni gluten, ni lactose, ainsi que les plats végétariens, ont été insérés sur la carte afin de faciliter la commande des hôtes.

Des professionnels à votre service Au Riche Lieu, qualité de la cuisine et du service vont de pair. Composée de collaborateurs professionnels en service et restauration, l’équipe souriante de cet établissement est à même de satisfaire la clientèle la plus exigeante. Disponible et à l’écoute, ils accompagnent chaque repas avec l’art et la manière des meilleurs Maîtres d'Hôtel, et ce, en toute convivialité avec la garantie d’un agréable moment passé à table.

Un lieu où il fait bon se rassembler Avec 10 collaborateurs et une capacité d’accueil de 50 à 70 couverts, le Riche Lieu est l’endroit idéal pour organiser vos anniversaires, mariages, soupers de classe, enterrements de vie de garçon ou de jeune fille, repas d’entreprise, etc. L’établissement est à même de suggérer différentes propositions de menu adaptées aux désirs et budgets de chacun pour des soirées et événements qui s’annoncent inoubliables.

Restaurant Le Riche Lieu Place du Midi 30 / CH-1950 Sion T. 027 321 33 66 / restorichelieu@bluewin.ch www.lerichelieu.ch Ouverture Lundi: 11h00 à 15h00 Mardi à vendredi: 8h30 à 23h00 Samedi et fériés: 9h00 à minuit Dimanche: fermé

353


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:54 Page354

Un endroit cosy au cadre alpin chaleureux où il est agréable d’y faire une pause café, déjeuner, ou apéro, tel pourrait être défini le William’s Café. Fondé en 2012, dans le cadre de la reconstruction de la menuiserie de Dominique Arbellay, ce lieu doit son nom au terrain familial sur lequel il repose, où étaient cultivées des poires, et notamment les poires William’s. Bien que récent, il est déjà devenu un café mythique de la région.

Un cadre chaleureux alpin Le William’s Café n’est pas un café anodin. Chaque objet de décoration a été pensé et conçu au sein de l’atelier de menuiserie de Dominique Arbellay et sélectionné avec soin par sa fille Marie-Lauraine qui en est la gérante. Fait entièrement en bois, il offre un espace chaleureux typique de chalet, idéal pour une pause dans le temps. Le fumoir Bruno, une cabine extérieure munie d’un poêle, est également à la disposition des fumeurs.

Une gamme variée de produits locaux Le but du café est de faire connaître les traiteurs de la région et d’y proposer des produits locaux. Pour les petits déjeuners, c’est alors la fameuse Boulangerie-Pâtisserie Alcide Epiney de Sierre qui livre chaque matin tout ce qui est boulangerie. Ainsi, le café propose des menus petit-déjeuner comprenant des tartines avec un excellent pain Valaisan. Une petite restauration est également proposée sur place. Paninis, sandwichs, canapés, mignardises sont à la disposition de la clientèle toute la journée. Quant aux boissons, on y trouve un choix varié, dont des vins valaisans et des jus de fruits artisanaux qui sauront ravir les fins palais.

354

Gepetto: une salle de charme dédiée à vos évènements Portant sur le thème de l’atelier de Gepetto, la salle du même nom offre un cadre idéal et original pour tout évènement. Que ce soit pour un anniversaire, un dîner de famille, d’entreprise ou toute autre raison de marquer le coup, ce lieu plein de charmes dispose de 20 places. L’équipe est à votre disposition pour la location et l’organisation de vos festivités. Le William’s Café vous accueille tous les jours de 6h à 20h non stop, sauf le mercredi, et de 8h à 20h les dimanches et jours fériés.

Boulangerie / Tea-Room William's Café Route du Moulin 72 / CH-3977 Granges (VS) Téléphone: +41 (0)27 565 33 18


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:54 Page355

L es Fils de Ch a r les Fav r e SA | Av.de tour billon 29 | CH -1951 Sion | T 027 327 50 50 | w w w.fav r e -v ins.ch


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:54 Page356

Les Fils de Charles Favre L’emblème du vin valaisan Fruit d’une passion familiale, «La Petite Maison des Grands Vins» règne depuis 70 ans au cœur de Sion, et fait désormais partie du patrimoine de la ville. Marquée par des personnages emblématiques, dont Hanny Favre, la Dame de Sion et première femme œnologue du Valais, la Maison se distingue par l’excellence de ses vins issus du prestigieux vignoble Valaisan. La finesse et la noblesse de ses créations ont su ravir les plus fins palais et lui offrir une réputation hors paire.

356


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 15:39 Page357

Une Maison emblématique de Sion Fondée en 1944, la Maison est le fruit d’une passion léguée par Charles Favre. En témoigne la citation symbolique de Jean-Pierre Favre: «Partager un excellent verre de vin dans un élan de fraternité n’est un pêché que pour les frileux. Laissons-leur l’usage de la banquise et soyons heureux sous le soleil du Valais!». Après le fondateur, deux personnages emblématiques ont marqué l’histoire de la Maison. Tout d’abord, Hanny Favre, la belle-fille, qui a repris les rennes dans les années 60, suite au décès de son mari. Première femme œnologue du Valais, elle est à l’origine de l’image de La Dame de Sion. Puis, il y eut Jean-Pierre Favre, qui a largement participé à l’ascension de la Maison dès les années 80 grâce à son esprit innovant. Il en a alors fait «La Petite Maison des Grands Vins». Ainsi, Les Fils de Charles Favre, cave située au cœur de Sion depuis ses débuts, appartient bel et bien au patrimoine Sédunois.

15 hectares au cœur du prestigieux vignoble valaisan Les 15 hectares de vignes de la Maison, dont 8 en propriété, gîtent au cœur du prestigieux vignoble valaisan. Ces parcelles aux sols et cépages riches et variés, jouissent de l’ensoleillement formidable de la région. Le Domaine du Castel d’Or est une des premières acquisitions de la famille. Situé entre Sion et Sierre, il s’agit d’une colline de 3 hectares au sol enrichi d’alluvions et de débris morainiques. A 547 m, une bâtisse surplombe le domaine, lieu réservé à l’accueil d’une clientèle privilégiée. Le Domaine de «Molignon», acquis en 2013, repose sur les coteaux de Sion, là où se trouvent les plus beaux vignobles de la Ville de Sion. Trois hectares de terrain en terrasses s’étirent le long du Bisse de Clavau. Un cadre bucolique pour les amoureux de la nature et des ballades. Le Domaine de Tourbillon est situé sur la colline du même nom, sous le fameux château emblématique qui domine la Ville de Sion. Exposées plein sud et ornées de mur en pierre sèche, les vignes sont essentiellement travaillées à la main, gage de haute qualité.

357


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:54 Page358

Une réussite marquée par la fidélité Que ce soit avec ses collaborateurs, ses fournisseurs ou ses clients, la Maison est caractérisée par une grande histoire de fidélité, gage de sa réussite. Son vin provient de ses domaines, mais aussi de plus de 500 fournisseurs du Valais central fidèles depuis de nombreuses années. Il en est de même pour ses collaborateurs. Jean-Edouard Liand, son fameux et fin œnologue, a plus de 42 ans de Maison. Quant à Jean-Yves Jacquemet, le délégué commercial, il en compte plus de 55. A eux deux, ils ont alors près d’un siècle d’activité.

Des collections raffinées Le fendant Dame de Sion est la marque emblématique de la Maison, mais aussi de l’ensemble de la région depuis 1959. Intimement lié à Hanny Favre, ce cru sec, fin et fruité a sans doute sa place sur les plus grandes tables La gamme Hurlevent est un autre bijou de la production. Large assortiment de vins élaborés à partir de raisins sélectionnés, ces crus valaisans comprennent un éventail traditionnel tel que le Fendant, le Johannisberg, le Gamay et le Pinot Noir, ainsi qu’une gamme de spécialités comme la Marsanne, la Petite Arvine, l’Heida, le Cornalin ou encore la Syrah. La Collection F, comme Favre, mais aussi comme Finesse ou Femme, est avant tout dédié aux gastronomes et aux épicuriens. Celle-ci comprend neuf vins provenant des plus beaux domaines de la Maison. Produits en quantité limité et reconnus par de nombreuses distinctions internationales, ils sont réservés à la clientèle privée et aux restaurateurs. Favi, le dernier né, a été créé en 2004, à l’occasion des 65 ans de la Maison. Composé de cinq cépages noirs de haute noblesse, il représente un merveilleux assemblage qui connaît un grand succès et qui a été rejoint depuis par un blanc et un rosé.

358


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:54 Page359

Visites et Dégustations «La Petite Maison des Grands Vins» ouvre ses portes dans son espace de dégustation chaleureux au cœur de Sion, à proximité de la Gare, depuis plus de 70 ans. En semaine et le samedi, les spécialistes de la Boutique F vous accueillent et vous conseillent dans la découverte de plus de cinquante vins raffinés et de grande qualité. Un Carnotzet typiquement valaisan permet d’accueillir des petits groupes pour des apéritifs ou des soirées traditionnelles. Le Club F est destiné à toutes personnes désirant participer à des activités liées au vin et aux plaisirs de la table. Sans engagement financier, celui-ci propose plusieurs activités. Des escapades gourmandes, dont le concept est de déguster 6 plats et 10 vins (6 plats divins), tout en visitant des lieux splendides. Mais aussi des dégustations Vins & Chocolats en collaboration avec le chocolatier de la boulangerie Zenhäusern, à Sion.

Les Fils de Charles Favre Avenue de Tourbillon 29 CH-1951 Sion Tél. +41 27 327 50 50 Fax +41 27 327 50 51 info@favre-vins.ch www.favre-vins.ch

359


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:54 Page360

Arts & Cuisines Sàrl Les spécialistes de la conception de cuisines et d'agencement haut de gamme C’est à Martigny, dans un showroom de 600 m2 qu’Arts & Cuisines vous propose de découvrir ses différents modèles de cuisine, de la plus classique à la plus conceptuelle. Une équipe disponible et compétente accompagne votre projet, du plus sage au plus audacieux, de l’accueil jusqu’à la pose. Zoom sur les prestations d’un cuisiniste qui a fait de la qualité et de la satisfaction client ses maîtres mots.

360


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:55 Page361

Un vaste choix de cuisine Xavier Cretton a officiellement repris au printemps 2009 Arts & Cuisines dans l'objectif de perpétuer la ligne comme l'esprit de cette entreprise octodurienne clairement dévolue à la conception de cuisines et d'agencement haut de gamme. Aujourd’hui, c’est dans un espace d'exposition lumineux de quelque 600 m2, que toute l’équipe d’Arts & Cuisines vous accueille avec près de 20 modèles de cuisines en exposition. A la recherche d’un modèle contemporain, conceptuel ou tout simplement classique? Il y en aura pour tous les goûts et pour tous les budgets. Le cuisiniste propose également des meubles de salles de bains de la marque Nolff.

Des marques de qualité Arts & Cuisines accueille de grandes marques de cuisines réputées comme Next125, Schüller et La Cuisine Française mais se démarque également par la présentation exclusive en Valais des nouvelles tendances ultra contemporaines de SieMatic avec sa nouvelle gamme Pure 3003R et ses faces métalliques en trois finitions: Nickel brillant et mat – bronze brillant et mat et noir satiné. Des cuisines de fabrication allemande, réputées pour l’excellente qualité des matériaux utilisés et la robustesse de leurs meubles. A noter que ces nouveautés seront visibles dès 2016 dans notre expo.

Au niveau de l’électroménager, Arts & Cuisines privilégie la qualité. Si des marques haut de gamme comme Sub-Zero et Wolf sont des partenaires exclusifs, son équipe demeure à l’écoute de vos choix et propose aussi toutes les grandes marques, telles que Gaggenau, Miele, V-Zug, Bosch et Siemens. A noter qu’on peut s’adresser à Arts & Cuisines pour changer uniquement ses appareils électroménagers sans modifier le mobilier, ainsi que les crédences, entremeubles et plans de travail, le cuisiniste Martignerain étant également un expert dans la rénovation.

Disponibilité et écoute du client pour des réalisations uniques Chez Arts & Cuisines, l’écoute et la disponibilité client sont essentielles. Cette structure «familiale» de cinq collaborateurs passionnés, vous accompagne tout au long de votre projet, de sa conception à la pose, avec la garantie d’une cuisine à la hauteur de vos attentes, jusqu’au service de suivi après-vente. Arts & Cuisines peut d’ailleurs se prévaloir d’être l’un des rares cuisinistes à offrir une garantie de cinq ans sur l’électroménager. A l’affût des dernières tendances, l’équipe se rend régulièrement dans des salons internationaux, comme le Salon International du Meuble de Milan et consulte avec attention de nombreuses revues spécialisées pour des créations design intégrant des matériaux novateurs. Une originalité et une qualité au niveau des prestations qui ont permis à Arts & Cuisines de se constituer une clientèle fidèle, dont un important réseau d’architectes qui apprécient son sens de la précision et du travail bien fait.

ARTS & CUISINES SARL Route du Levant 102 • 1920 MARTIGNY • Suisse Tél. +41 (0)27 722 55 30 • Fax +41 (0)27 722 62 76 arts-cuisines@mycable.ch • www.arts-cuisines.ch

361


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:55 Page362

Papival SA L’expert de l’emballage et de l’hygiène Papival SA, c’est l’histoire d’une entreprise qui a su s’adapter continuellement au marché et sans cesse s’améliorer pour offrir des prestations performantes, et ce depuis plus de 50 ans. Membre d’un réseau mondial composé de fournisseurs expérimentés et fiables, l’importateur et grossiste Sédunois est devenu aujourd’hui une référence dans le domaine de l’emballage et de l’hygiène. Directeur de l’entreprise depuis 1992, Remo Sargenti nous explique les raisons d’un tel succès.

362


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:55 Page363

Pouvez-vous revenir sur les origines de Papival SA et nous expliquer comment ont évolué ses activités? Papival SA, c’est plus de cinquante ans d’histoire! Fondée en 1961, elle a commencé son activité comme négociant de produits d’emballage pour le marché des fruits et légumes, ainsi que du vin. Son développement a ensuite suivi les évolutions du marché régional pour offrir des services à l’ensemble des secteurs d’activité. Il y a quelques années, nous avons créé une gamme complète autour de l’hygiène, ce qui nous a permis de répondre aux besoins de nos nombreux clients, situés aussi bien en Valais, qu’en Suisse Romande et Alémanique.

Quels sont vos principaux domaines de compétences? A l’interface entre les sites de production en Suisse ou à l’étranger et l’utilisateur final, nous sommes un grossiste – distributeur capable de fournir un large assortiment de produits d’emballage, de conditionnement et de calage en carton, papier ou plastique. Nous sommes actifs sur de nombreux secteurs d’activité, tels que les fruits et légumes, le commerce du vin, la boulangerie, le catering, l’industrie ou le commerce de détail. En plus de fournir une très large gamme d’articles standards, nous mettons également nos compétences et notre expérience au service de la recherche de solutions sur-mesure et personnalisables. Comme je l’ai dit, nous sommes aujourd’hui également très actifs dans le domaine de l’hygiène. C’est le secteur qui se développe de plus en plus au sein de l’entreprise. L’adhésion il y a 7 ans au Groupe Europe Hygiène GEH nous a ouvert les portes d’une gamme de plus de 5’000 articles, et permis de bénéficier de conditions d’achat extrêmement compétitives. Ces deux éléments sont les deux piliers essentiels de notre important développement dans le domaine de l’hygiène. Nous sommes aujourd’hui en mesure de proposer un assortiment complet de produits et matériels d’hygiène destinés à l’essuyage, au nettoyage et la protection. Que ce soit dans l’hygiène générale, l’entretien, l’hygiène corporelle, les sanitaires, la cuisine, la protection individuelle ou autre. En plus, nous allons bientôt pouvoir bénéficier du support d’une nouveau groupe européen appelé DHYS qui compte dans ses rangs GEH (comme membre fondateur) et d’autres groupes allemands, italiens et espagnols entre autre. Ce partenariat offre de nouvelles perspectives de croissance, en particulier sur le marché national.


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:55 Page364

Quelle est la philosophie de Papival SA? Bien que nous vivions à l’époque du tout connecté, Papival SA veut rester une entreprise de proximité. Elle privilégie l’écoute et le contact direct. Nos huit commerciaux se rendent ainsi régulièrement chez nos clients pour satisfaire au mieux leurs attentes.

Pouvez-vous nous en dire davantage sur vos collaborateurs?

La personnalisation du service est essentielle pour nous. Notre expérience et notre logistique performante nous permettent d’être réactifs et disponibles. Disposant d’un stock important et constamment renouvelé, nous offrons un service livraison rapide et de qualité.

L’entreprise emploie près de 35 collaborateurs. Une équipe motivée et professionnelle composée de huit commerciaux, d’un back office expérimenté, de spécialistes de l’emballage, de techniciens en hygiène et d’une équipe logistique des plus performantes. Nous accueillons également quatre apprentis dans le domaine du commerce et de la logistique. Un engagement pour la formation que nous assurons continuellement pour donner l’opportunité à des jeunes de la région de se lancer dans la vie active et de réussir à leur tour.

Enfin, grâce à une offre riche, nous sommes à même de répondre aux besoins des entreprises pour faciliter leur gestion et assurer des conditions d’achat attractives. Depuis le 1er janvier 2016, nos clients peuvent en outre profiter des avantages de l’achat en ligne via notre tout nouveau Web Shop.

La stabilité et fidélité du personnel constituent sans doute la principale caractéristique de notre entreprise. Avec des collaborateurs présents pour certains depuis près de 30 ans et qui apportent leur expérience aux plus jeunes, assurant ainsi la transmission des savoir-faire et la pérennité de l’entreprise.

364


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:55 Page365

Route de Chippis | Case postale 4235 | CH-1950 Sion Tél. +41 (0)27 205 70 20 | Fax +41 (0)27 205 70 21 contact@papival.ch | www.emballage-hygiene.com

Vaisselle à usage unique

Commerce de détail

Industrie


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:55 Page366


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:55 Page367

Golfs Une région verte de bonheur!

Les huit golf-clubs du Valais présentent des parcours variés dans des paysages fabuleux. Les sommets enneigés brillants au-delà des greens, la nature préservée, l'accueil chaleureux, le soleil généreux, les grands vins et les plats authentiques servis par les club-house transforment chaque journée en un moment d'exception. Ici, le golf est bien plus qu'un sport, c'est un art de vivre. Chaque site possède son propre caractère, ses beautés, ses difficultés et enthousiasme autant le débutant que l'expert. La rencontre, chaque année en septembre, de l’élite européenne du golf à 1500 mètres d’altitude, à Crans-Montana, pour le traditionnel European Masters reste le point fort de la saison. De la source du Rhône à Verbier, Bien Vivre vous invite à explorer le Valais en golfant! Golf-Club de Sion © Olivier Maire

367


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 14:55 Page368

Golf Source du Rhône

Golf-Source du Rhône

9 trous / par 72 Le Rhône prend sa source ici, dans ce lieu splendide. Dans un cadre incroyablement paisible, entouré de montagnes majestueuses, bordé de forêts et de prairies, ce parcours d’altitude est verdoyant et varié. C’est l’un des plus longs neuf trous de Suisse. Entièrement modelé par la nature, il réserve une série d’obstacles intéressants et de nombreux biotopes jalonnent le parcours (cours d'eau, arbres, roseaux…). 3981 Obergesteln | 027 973 44 00 www.golf-source-du-rhone.ch Golf-Club Riederalp

Golf Club Riederalp 9 trous / par 60 Perché à 2000 mètres d’altitude, sur un plateau ensoleillé, le golf de Riederalp est le plus haut d’Europe. Situé dans la région d'Aletsch (inscrite sur la liste du patrimoine naturel de l'Unesco en tant que panorama d'une extraordinaire beauté), le parcours représente un belvédère stupéfiant sur les «4’000» avoisinants et sur l'active vallée du Rhône. Le terrain est parsemé de jeunes arbres, de quelques obstacles d’eau et de biotopes. Il est particulièrement indiqué pour les débutants et les joueurs souhaitant améliorer leur jeu. 3987 Riederalp | 027 927 29 32 www.golfclub-riederalp.ch Golf-Club Matterhorn

Golf Club Matterhorn 9 trous / par 36 Situé au pied du Cervin, ce parcours offre une expérience inoubliable! Si des sommets de plus de 4’000 mètres l’entourent, le terrain est plat, à l’exception des greens. Chaque trou impose des exigences différentes. Le jeu est plaisant, entre tactique et technique. Le club-house, entièrement construit en bois et avec une terrasse agréable, accueille le golfeur en toute simplicité dans une atmosphère chaleureuse. 3920 Zermatt | 027 967 70 00 www.golfclubmatterhorn.ch

Golf Club Crans-sur-Sierre Ballesteros: 18 trous / par 72 Nicklaus: 9 trous / par 35 Chaque automne, les meilleurs golfeurs du monde viennent y disputer l’Omega European Masters, la plus prestigieuse compétition européenne après le British Open. Inspirés par le cadre exceptionnel du Haut-Plateau, les pionniers du golf en Suisse ont inauguré le premier parcours en 1906. Redessiné par l’inoubliable champion Severiano Ballesteros, ce parcours mythique est l’un des plus beaux au monde. Trois autres terrains complètent l’offre du golf-club Crans-sur-Sierre: le 9 trous Jack Niklaus, du nom du joueur mondial le plus titré du XXe siècle, et deux parcours ouverts à tous, le Supercrans et le golf de Noas. Quel que soit son niveau, chaque golfeur trouve ici plaisir, défi et satisfaction. Golf Club Crans-sur-Sierre © Luciano-Miglionico

368

3963 Crans-Montana | 027 485 97 97 www.golfcrans.ch


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 15:59 Page369

Golf-Club Leuk

Golf Club Leuk 18 trous / par 72 Situé dans la plaine du Rhône, lové entre les montagnes, le golf de Loèche a été conçu sur le modèle des «links» écossais. Inauguré en 2002, il propose aux joueurs des obstacles exigeants: greens ondulés, bunkers sophistiqués, terrain dur et vent fréquent influençant la trajectoire de la balle… Véritable challenge pour le golfeur avancé, chaque trou réserve de nouvelles difficultés. Le repos plus que mérité trouvera son écrin au Living Room, le lumineux club-house. 3952 Susten | 027 473 61 61 www.golfleuk.ch

Golf Club de Sierre 18 trous / par 72 Le golf de Sierre se situe en bordure de la réserve naturelle de Pouta Fontana (plus grande réserve naturelle aquatique du Valais), à mi-chemin entre Sion et Sierre et à quelques minutes de CransMontana. Les arbres permettent de s’abriter de la chaleur durant la période estivale, dans une ambiance calme, bercée par le chant des oiseaux. Les fairways sont aménagés sur un terrain pratiquement plat et ponctué de nombreux obstacles d’eau. La flore et la faune du site ont été préservées. On peut notamment y admirer orchidées, chevreuils, oiseaux migrateurs et castors. 3977 Granges-Sierre | 027 458 49 58 www.golfsierre.ch

Golf Club de Sierre

Golf Club de Sion 18 trous / par 70 Le golf-club de Sion se trouve en plein cœur de la vallée du Rhône, à quelques minutes de la capitale du Valais. Dominé par les châteaux de Valère et de Tourbillon, entouré par les vignobles et les montagnes, ce golf bénéficie en outre d’un microclimat exceptionnel, qui lui permet de rester ouvert pratiquement toute l’année. Le terrain est parsemé d’arbres fruitiers et de points d’eau. Les fairways sont larges et les greens généreux. Golf Club de Sion

1950 Sion | 027 203 79 00 www.golfclubsion.ch

© Olivier Maire

Golf Club de Verbier

Golf Club de Verbier Les Esserts: 18 trous / par 69 Les Moulins: 18 trous / par 54 Au cœur des sommets, deux parcours permettent de satisfaire toutes les exigences. Le golf des Esserts, construit à 1’600 mètres d'altitude, domine la station et offre une vue saisissante sur les massifs des Combins, du Rogneux et du Mont-Blanc. L’étroitesse des plateaux, les obstacles naturels et les cours d’eau à traverser demandent une grande précision et une bonne dose de réflexion. Au fil des fairways, le joueur précis aura l'avantage sur le long frappeur si ce dernier ne sait pas doser ses swings! Au centre de la station, le parcours des Moulins, ouvert en 1969, donne la possibilité de jouer sans handicap. Il demeure aujourd'hui très efficace pour le perfectionnement et la maîtrise du petit jeu. 1936 Verbier | 027 771 53 14 www.verbiergolfclub.ch

369


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 15:59 Page370

== remarks == REPRENDRE LE LOGO DE LA BOUTIQUE ZENITH A ZERMATT

LEGENDS LIVE FOREVER* *Les légendes sont éternelles

EL PRIMERO

www.zenith-watches.com

I Chronomaster 1969

BOUTIQUE ZENITH B A H N H O F S T R A S S E 14 • Z E R M AT T


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page371

LA NOUVELLE

OUTBACK 4×4.

AVEC COPILOTE EMBARQUÉ.

Régulateur de vitesse adaptatif Assistants de franchissement de ligne et de maintien de la trajectoire Assistant freinage d’urgence Assistants protection anticollision et au démarrage

Route du Levant 108 1920 Mar tigny Tél. +41 ( 0 ) 27 720 45 30 Fax +41 ( 0 ) 27 720 45 39 w w w.cristalgarage.ch info @ cristalgarage.ch


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page372

Shanghai Arch, Shanghai

Mobilité. En Valais et dans ses environs. Un milliard de personnes utilisent chaque jour les ascenseurs, escaliers mécaniques et solutions de mobilité innovantes de Schindler. Nous devons ce succès à nos 54 000 collaborateurs actifs sur tous les continents.

Ascenseurs Schindler SA, Sion Av. du Grand-Champsec 23 1950 Sion Téléphone +41 27 205 78 78 valais@ch.schindler.com www.schindler.ch


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page373

Architecture et Construction Des professionnels au service du territoire

Au cœur de chaque projet, le respect de l’environnement existant est la ligne directive suivie par tous les professionnels valaisans. Dynamisme, créativité, innovation, formation et authenticité définissent à la perfection la philosophie adoptée par les acteurs locaux de la construction et de l’architecture. Nous retrouvons ces valeurs à travers le portrait d’entreprises locales, de personnalités, telles que l’architecte cantonal Philippe Venetz, l’ingénieur cantonal Vincent Pellissier ou encore de nombreuses associations et organisations professionnelles. Habitation Zufferey – Roduit à Vetroz © ceparchitecture

373


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page374

INTERVIEW

Philippe Venetz – Architecte cantonal « Poursuivre l’urbanisation du canton en harmonie avec le paysage » Passionné d’architecture, Philippe Venetz est le nouvel architecte cantonal du Valais. Nommé en mars 2015 par le Conseil d’Etat au poste de chef du Service des bâtiments, monuments et archéologie auprès du Département des transports, de l’équipement et de l’environnement (DTEE), il succède à Olivier Galletti, qui a occupé la fonction durant sept années. Homme de convictions, Philippe Venetz nous dévoile sa vision de l’architecture valaisanne et nous parle des projets à venir pour le canton. Cabane de Tracuit, Anniviers Architectes: Savioz Fabrizzi, Sion © Thomas Jantscher

Tracuit-Hütte, Anniviers Architekten: Savioz Fabrizzi, Sitten © Thomas Jantscher

374


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page375

Après une belle carrière comme indépendant, d’où vous est venue l’envie de sauter le pas de l’administration publique? C’est un challenge qui s’offrait à moi. Après avoir passé 18 ans comme indépendant, avoir gagné une quinzaine de concours d’architecture et réalisé des bâtiments en tout genre, ce poste était une possibilité de se remotiver en faisant quelque chose de nouveau.

Couvertures des ruines archéologiques, Saint-Maurice Réalisation: SAVIOZ FABRIZZI Architectes, Sion © Alexandre Schafer

Überdachung der archäologischen Stätte in der Abtei von St-Maurice Ausführung: Savioz Fabrizzi, Sitten © Alexandre Schafer

Pouvez-vous expliquer à nos lecteurs quels sont les domaines d’activité du service que vous dirigez depuis mars 2015? C’est un service qui a une certaine envergure. J’ai 33 collaborateurs qui travaillent avec moi et nous sommes subdivisés en quatre secteurs principaux. Il y a naturellement toute la gestion du patrimoine foncier de l’Etat comprenant environ 400 bâtiments à entretenir, mais aussi les projets d’investissement tels que les écoles, les prisons, les hôpitaux, etc, la gestion des locaux administratifs et celle du patrimoine bâti avec l’archéologie, la conservation des sites et des monuments historiques. Nous sommes en quelque sorte un support d’action pour le canton et les communes valaisannes. Personnellement, je vois mon rôle comme celui d’un facilitateur, entre mes confrères et les collectivités. Je veux être le liant qui permet de mettre les gens autour d’une table. Le concours d’architecture, par exemple, est une entrée à laquelle je crois fortement.

Biographie Architecte HES/SIA, REG A, Philippe Venetz a obtenu son diplôme d’architecte à la HES de Fribourg en 1993. Professeur de construction, de dessin et d’histoire de l’art auprès de l’Ecole professionnelle commerciale et artisanale de Sion (EPCAs), il a travaillé pendant 18 ans comme indépendant où il a notamment gagné une Le Trésor de la Basilique de Valère, Sion © Musées cantonaux du Valais, Sion / B. Dubuis et M. Martinez

quinzaine de concours. À 44 ans, il succède à

Kirchenschatz der Basilika von Valeria, Sitten

Olivier Galetti au poste d’architecte cantonal.

© Walliser Kantonsmuseen, Sitten / B. Dubuis, M. Martinez

Centre d’accueil et de restauration, Alpage de Colombire, Mollens Réalisation: frundgallina sa architectes, Neuchâtel © Etat du Valais/SBMA/PBC

Besucherzentrum mit Restaurationsbetrieb auf der Alp Colombire, Mollens Ausführung: frundgallina sa architectes, Neuenburg © Staat Wallis/DHDA/KGS

Vous-êtes membre du comité de l’association «Altitude 1’400», qui défend une urbanisation durable en Valais. Comment va se traduire cet engagement dans votre nouvelle fonction? Si en tant que nouvel architecte cantonal, je vais devoir démissionner de mon poste de vice-président, je compte toutefois essayer d’appliquer mes valeurs et convictions directement au sein de l’administration. Je ne veux en aucun cas que l’on arrête de bâtir, ce qui serait paradoxale avec mon poste et mes 18 ans de carrière en tant qu’indépendant. Simplement, si on aime son canton, on a envie qu’il fonctionne de manière pérenne. Notre principale ressource est le paysage, il faut arrêter de scier la branche sur laquelle nous sommes assis.

375


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page376

INTERVIEW

Autre enjeu qui vous tient à cœur: mieux faire comprendre au public l’importance du patrimoine bâti en Valais. Pouvez-vous nous en dire davantage? Je pense que beaucoup de Valaisans ont une méconnaissance du patrimoine inestimable du canton. On a oublié un petit peu vite la qualité de cette architecture vernaculaire qui fonde l’identité du Valais. Selon moi, prendre conscience de cette richesse permettrait d’éviter de voir fleurir ces importations de vacances sur nos villas individuelles.

Salles de sport et d’enseignement, Martigny Réalisation: GAME Architectes, Martigny © Thomas Jantscher

Unterrichts- und Turnhallengebäude, Martigny Ausführung: GAME Architectes, Martigny © Thomas Jantscher

Ce qui fait la qualité de notre canton, c’est naturellement la beauté et diversité du paysage mais également sa qualité architecturale résultant d’une savante cohabitation entre architecture du passé et innovante. En tant que nouvel architecte cantonal, je veux mettre l’accent sur l’information. Il faut connaître notre canton et notre patrimoine pour imaginer les constructions qui vont avec. Transformation de la Cabane de L’Illhorn, Chandolin Club Alpin Section Monterosa, Sierre Atelier d’architecture Michel Follonier, Sierre © Michel Follonier

Salles de gymnastique, Viège Réalisation: Savioz Fabrizzi Architectes, Sion © Thomas Jantscher

Turnhallen, Visp Ausführung: Savioz Fabrizzi Architectes, Sitten © Thomas Jantscher

Umbau der Illhorn-Hütte, Chandolin SAC-Sektion Monterosa, Siders Atelier d’architecture Michel Follonier, Siders © Michel Follonier

En août 2015, la prestigieuse revue d’architecture «werk, bauen + wohnen» (WBW) a consacré un important dossier au Valais. Qu’y découvre-t-on? C’est l’image du canton tel qu’il est aujourd’hui dans sa réalité architecturale qui est dépeinte. Une réalité urbaine qui va bien au-delà des clichés touristiques avec les chalets, les montagnes et chapeaux de feutre. Le Valais n’a plus les 50 ans de retard dont on nous parlait il y a seulement une quinzaine d’années. Il est en passe de devenir une agglomération tout au long de la vallée du Rhône. L’urbanisation de la plaine est évidente, bien que nous devions avoir une attention particulière à son développement. Les paramètres démographiques et topographiques du canton nous imposent un soin particulier à l’aménagement du territoire si nous voulons protéger l’une de ses principales ressources, à savoir le paysage. Autre point relevé dans le cahier spécial du WBW, le haut niveau des concours d’architecture dont résulte une qualité de projets assez extraordinaire, même dans les petites collectivités. Pour les bâtiments publics des communes, c’est justement le service des bâtiments qui offre son aide à l’organisation des concours. Le fait d’avoir plusieurs bureaux qui réfléchissent autour d’une même thématique permet de trouver des solutions adéquates et d’avoir des bâtiments de très grande qualité.

376


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page377

ENERGYPOLIS, Industrie 17, Sion

Ecole Professionnelle, Viège

Transformation: Berclaz-Torrent Architectes, Sion © Michel Bonvin

Réalisation: Bonnard et Woeffray Architectes, Monthey © Hannes Henz

Berufsfachschule Oberwallis, Visp Ausführung: Bonnard et Woeffray Architectes, Monthey © Hannes Henz

ENERGYPOLIS, Industrie 17, Sitten Umbau: Berclaz-Torrent Architectes, Sitten © Michel Bonvin

Quels seront les dossiers prioritaires de ce début de mandat? Il y a naturellement de gros dossiers qui font l’actualité comme le tout nouveau pôle EPFL/HES. Un projet à 180 millions de francs. Parallèlement à cela, nous avons lancé un concours pour l’extension de l’hôpital de Sion, où viendra se greffer l’extension de la HES santé/social. Un concours qui aura lieu en ce début d’année. Il y a également la Médiathèque Valais à Sion qui sera inaugurée prochainement. Un superbe ouvrage. Nous avons également commencé les travaux de la nouvelle Ecole de commerce à Sierre. Des dossiers déjà en route, qu’il s’agit de clore dans les meilleurs délais. Le défi maintenant pour moi consiste à la préparation de nouveaux projets pour poursuivre l’urbanisation du canton en harmonie avec le paysage. Christan Belwalder Haus, Greniols Restauration: walliser-architekten, Brig © Thomas Andenmatten

Belwalder-Gitsch Haus, Grengiols Restaurierung: walliser-architekten, Brig © Thomas Andenmatten

377


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page378

INTERVIEW

Philippe Venetz – Kantonsarchitekt «Siedlungsentwicklung im Wallis in Einklang mit der Landschaft» Der neue Walliser Kantonsarchitekt heisst Philippe Venetz und ist Architekt aus Leidenschaft. Vom Staatsrat im März 2015 zum Chef der Dienststelle für Hochbau, Denkmalpflege und Archäologie im Departement für Verkehr, Bau und Umwelt (DVBU) ernannt, tritt er die Nachfolge von Olivier Galletti an, der sieben Jahre im Amt war. Phillippe Venetz ist ein Mann klarer Überzeugungen, der uns hier über seine Vision für die Walliser Architektur und über die im Kanton anstehenden Projekte Auskunft gibt.

Salles de sport et d’enseignement, Martigny Réalisation: GAME Architectes, Martigny © Thomas Jantscher

Unterrichts- und Turnhallengebäude, Martigny Réalisation/Ausführung: GAME Architectes, Martigny© Thomas Jantscher

378


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page379

Was brachte Sie nach Ihrem grossen Erfolg im freien Erwerbsleben dazu, auf die Seite der öffentlichen Verwaltung zu wechseln? Es war dieser «Challenge», der mich reizte: nach 18 Jahren als freiberuflicher Architekt, nach 15 gewonnenen Architekturwettbewerben und der Realisierung von Gebäuden aller Art, einmal etwas Neues machen, das motiviert mich ungemein.

Können Sie unseren Lesern vielleicht kurz erklären, welche Tätigkeitsbereiche zur Dienststelle gehören, der Sie seit März 2015 vorstehen? Der Auftrag dieser Dienststelle ist recht umfangreich. Die Arbeit von mir und meinen 33 Mitarbeitenden verteilt sich auf vier Hauptbereiche: vorab natürlich die Verwaltung des staatlichen Grundeigentums, wozu sowohl der Unterhalt von rund 400 Gebäuden als auch die Planung von Investitionsvorhaben − wie Schulen, Spitäler, Gefängnissen etc. − gehört, sodann der Betrieb der Verwaltungsgebäude und schliesslich noch die Denkmalpflege und Archäologie. Eigentlich sind wir für Kanton und Gemeinden so eine Art Dienstleister im Hintergrund. Persönlich sehe ich mich in der Rolle des Wegbereiters, als Bindeglied zwischen Fachwelt und Behörden, das zwischen den verschiedenen Parteien am Verhandlungstisch vermittelt. Gerade Architekturwettbewerbe halte ich ein ideales Mittel dafür.

Sie sind Vorstandsmitglied der Vereinigung «Altitude 1400», die sich für eine nachhaltige Siedlungsentwicklung im Wallis einsetzt. Inwiefern wird sich dieses Engagement auf Ihr neues Amt auswirken? Als neuer Kantonsarchitekt muss ich zwar von meinem Amt als Vizepräsident dieser Vereinigung zurücktreten, aber natürlich beabsichtige ich, meinen Ansichten und Überzeugungen in der Verwaltung konkret Geltung zu verschaffen. Auf keinen Fall will ich die Bautätigkeit behindern, was ja total paradox zu meinem Amt und meinen 18 Jahren als Selbständigerwerbender wäre. Wer seinen Kanton liebt, will doch auch, dass es ihm nachhaltig gut geht. Und unser grösstes Gut ist nun mal unsere Landschaft – darum sollten wir aufhören, an diesem Ast zu sägen, auf dem wir sitzen.

Eine andere Angelegenheit, die Ihnen am Herzen liegt: der Allgemeinheit die Grösse des baulichen Erbes des Wallis klarer zu machen. Können Sie uns mehr dazu sagen? Viele Walliser verkennen den unschätzbaren Wert ihres baulichen Kulturguts. Allzu schnell ist die heimische Architektur als identitätsstiftendes Element des Kantons in Vergessenheit geraten. Ich glaube, durch die Rückbesinnung auf diese Werte wird sich dem um sich greifenden Ausverkauf von privatem Wohneigentum ein Riegel schieben lassen. Natürlich sind es die Schönheit und Vielfalt der Landschaft, die unseren Kanton ausmachen, aber auch seine Architektur, deren gekonntes Zusammenspiel zwischen Tradition und Moderne, trägt zu seiner Qualität bei. Als neuer Kantonsarchitekt werde ich einen Schwerpunkt auf Aufklärung und Information setzen. Nur wer seinen Kanton und dessen Kultur kennt, kann dementsprechende Bauwerke entwerfen.

Zur Person Philippe Venetz ist Architekt FH/SIA REG A, sein Architekturstudium schloss er 1993 an der HESSO Freiburg ab. Neben seiner 18-jährigen selbständigen Erwerbstätigkeit, während der er nicht weniger als 15 Architekturwettbewerbe gewann, unterrichtete er auch die Fächer Bau, Zeichnen und Kunstgeschichte an der Berufsfachschule Sitten (EPCAs). Philippe Venetz ist 44 Jahre alt und löst Olivier Palletti als Kantonsarchitekten ab.

Im August 2015 widmete die renommierte Architekturzeitschrift «werk, bauen + wohnen» (WBW) dem Wallis ein ganzes Themenheft. Was steht da drin? Darin wird das Bild des Kantons in seiner heutigen architektonischen Realität nachgezeichnet. Gezeigt wird namentlich dessen urbane Seite, jenseits aller touristischen Klischees mit Chalet-, Stadel- und Berg-Romantik. Das Wallis hinkt der Zeit nämlich nicht mehr 50 Jahre hinterher, wie das noch bis vor 15 Jahren behauptet wurde. Es ist dabei, sich auf der ganzen Länge des Rhonetals in eine Agglomeration zu verwandeln. Die Urbanisierung der Talebene ist eine Tatsache, deren Entwicklung es allerdings im Auge zu behalten gilt. Die demographischen und topografischen Gegebenheiten unseres Kantons zwingen uns zu besonderer Umsicht in der Raumplanung, wenn wir eine seiner wichtigsten Ressourcen, nämlich seine Landschaft, bewahren wollen. Ferner wurde in der wbw-Sonderausgabe das hohe Niveau der Architekturwettbewerbe hervorgehoben, das auch in kleineren Gemeinden zu qualitativ höchst erstaunlichen Projekten führt. Und gerade beim Bau öffentlicher Gebäude in den Gemeinden bietet die Dienststelle für Hochbau bei der Durchführung der Wettbewerbe ihre Hilfe an. Wenn sich nämlich mehrere Architekturbüros mit derselben Problemstellung befassen, ist die Chance, eine angemessene Lösung zu finden und dabei ein Gebäude von hoher Qualität zu errichten, ungleich grösser.

Welche Dossiers haben zu Beginn Ihrer Amtszeit den Vorrang? Dazu gehören natürlich die aus der Presse bekannten Grossprojekte, wie der neue ETH/FH-Campus in Sitten, ein Projekt für 180 Millionen Franken. Nebenher wurde ein Wettbewerb für die Erweiterung des Spitals Sitten gestartet, an welche die Erweiterung der Fachhochschule für Gesundheit und Soziale Arbeit gekoppelt ist. Der Wettbewerb wird zu Beginn des Jahres über die Bühne gehen. Dann ist da noch die Mediathek Wallis in Sitten, ein phantastischer Bau, der demnächst eingeweiht wird. Auch mit dem Bau der neuen Handelsschule in Siders haben wir begonnen. Alles Projekte, die bereits laufen und schon bald abzuschliessen sind. Meine vorrangige Aufgabe liegt nun in der Vorbereitung neuer Projekte, mit denen die Siedlungsentwicklung im Wallis in Einklang mit der Landschaft vorangebracht werden soll.

379


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page380

david clavien architecte epfl sia L’architecture comme passion Jouer avec finesse sur les ouvertures et les volumes, telle pourrait être définie l’architecture selon David Clavien. Diplômé de l’EPFL, cet architecte, indépendant depuis 2006, est pour le moins passionné par son métier. Intervenant sur des projets variés, c’est avant tout la qualité qui prime. Suivant une ligne contemporaine et minimaliste, il s’adapte à divers types de demande, guidé avant tout par la compréhension de la demande, l’adaptation au site et un suivi minutieux de chaque réalisation. Interview.

380


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page381

Vous êtes architecte indépendant depuis 2006. Pouvez-vous revenir sur votre parcours? En 1998, j’ai obtenu mon diplôme d’architecture à l’EPFL. N’ayant pas trouvé de poste dans la région, je suis retourné au Tessin où j’ai travaillé durant deux ans pour le bureau dans lequel j’avais suivi mon stage. Puis, j’ai travaillé à Lugano durant cinq années dans un bureau de grande renommée. Mon employeur était un architecte de l’ancienne génération, particulièrement méticuleux. Il m’a ainsi inculqué le goût des détails qui font la différence. En 2006, j’ai gagné le concours de la halle polyvalente des îles qui n’a d’ailleurs malheureusement jamais vu le jour. C’est à ce moment que je suis rentré à Sion où je me suis lancé comme indépendant. Aujourd’hui, je conçois mes projets seul, accompagné d’une secrétaire et d’une dessinatrice.

Quelles sont les qualités inhérentes à un architecte, selon vous? En plus des connaissances techniques, l’architecture est une passion, en tout cas pour moi. Il faut savoir que la profession d’architecte en Valais n’est malheureusement pas protégée, ce qui est dommageable. La conséquence est que notre profession n’est pas respectée à sa juste valeur du fait de certains promoteurs. Et pourtant, c’est un métier complexe qui nécessite des compétences pointues. Il est en effet nécessaire qu’un architecte comprenne parfaitement un cahier des charges, mais s’assure également du respect du site et de la réalisation.

Quelles sont vos prestations? Sur quels types de projets intervenez-vous? J’offre le panel complet de prestations d’un bureau d’architecture. Je suis ainsi présent tout au long d’un projet, de sa conception à sa réalisation finale, en passant par la direction des travaux, nécessaire pour s’assurer d’avoir des résultats identiques au projet initialement défini. En somme, mes services dépendent de la demande de chacun. J’interviens tant auprès d’une clientèle privée que publique. J’ai pu participer à des projets variés tant de villas que d’immeuble et même de plusieurs plan de quartier et de structuration. Mes prestations peuvent donc aller de l’étude d’urbanisme à la réalisation d’une maison.

381


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:00 Page382

Quant à votre ligne architecturale, comment la définiriez-vous? Ma ligne architecturale est de tendance contemporaine et minimaliste. Cela dit, je m’adapte bien évidemment aux souhaits des clients. A mes yeux, l’architecture c’est avant tout un travail sur les ouvertures et les volumes. J’apprécie particulièrement les jeux de lumière, ainsi que la conception des espaces avec des doubles hauteurs, notamment. Si je pouvais réaliser une maison sans fenêtre avec des puits de lumière et des patios, je le ferais très volontiers.

La qualité avant la quantité est votre mot d’ordre, n’est-ce pas? Tout à fait. Si je devais me différencier, c’est surtout par l’accent mis sur la qualité des réalisations. Celle-ci passe largement avant la quantité. Mon travail est en réalité guidé par le souhait du client. C’est en effet ce dernier qui fait la différence. D’autre part, passionné par mon métier, j’ai une grande flexibilité, mais aussi une vraie disponibilité pour chacun de mes mandataires.

382


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:01 Page383

Vous avez réalisé de multiples projets. Quels sont les plus marquants, à vos yeux? J’apprécie l’ensemble de mes projets, mais il est vrai que certains sortent du lot. Par exemple, en 2006, j’ai réalisé une villa à Bramois, projet qui m’a particulièrement passionné. Celle-ci a été conçue sur des demi-niveaux ce qui a permis notamment d’avoir une hauteur sous plafond de quatre mètres au niveau de la salle à manger, ainsi qu’un espace privilégié, le salon, avec une vue sur le clocher du village. Cette maison est également composée de patios qui permettent d’avoir un espace fermé à ciel ouvert. Cette maison m’a marquée parce qu’elle correspond particulièrement bien à ma ligne architecturale. Plus récemment, en 2011, j’ai réalisé une villa à Sierre. Celle-ci a été conçue essentiellement par rapport au lieu, Chantevent, caractérisé par un vent très présent. Cela explique l’espace fermé avec des patios intérieurs qui permettent d’avoir de vrais lieux de vie protégés. Là aussi, une double hauteur sur la salle à manger permet de créer un puits de lumière. Toutes les fenêtres de cette maison sont identiques, afin de répondre à ce souhait minimaliste. Dans un autre registre, je réalise actuellement un immeuble à Visigen qui sera finalisé en mai 2016. Composé de 19 appartements, la forme de celui-ci a été définie en fonction de la parcelle. Ainsi, les murs ont été construits légèrement en biais pour répondre à l’espace. Les 6e et 7e étages se différencient également. Il s’agit d’une partie plus petites comme une boîte qui s’encastre sur une autre boîte dans le but de privilégier la vue.

david clavien architecte epfl sia rue de la Dixence 18 | 1950 sion | suisse t +41 (0)27 322 54 87 | f +41 (0)27 322 54 88 info@davidclavien.ch | www.davidclavien.ch

383


BV_VS16_int_321-384 15.01.16 16:01 Page384

de Kalbermatten Architectes Situé à Sion, le Bureau de Kalbermattent Architectes a fêté en 2015 ses 150 ans d’existence. Riche de quatre collaborateurs passionnés, dont Philippe et Sandra de Kalbermatten, il travail dans divers domaines; des constructions neuves, rénovations, transformations, et agrandissement d’ouvrages existants. Sa philosophie d’entreprise participative et la priorité donnée à la qualité architecturale lui permettent d’être sollicité aussi bien dans toute la Suisse, qu’à l’étranger.

384


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:20 Page385

150 ans d'architecture

Philippe et Sandra de Kalbermatten

Carnotzet du Palais du Gouvernement, Sion

Le bureau de Kalbermatten Architectes a été fondé en 1865 par Joseph de Kalbermatten. Issu de la première volée d'architectes de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Zurich, il est l’auteur de bâtiments tels que l'Arsenal de Sion, le Collège de Sion qui est devenu le palais de justice, le bâtiment de l'Edilité qui a été construit comme hôtel, ainsi que de nombreuses églises néogothiques et néoromanes. Quatre générations d’architectes plus tard, c’est Philippe de Kalbermatten, après une carrière hors des murs de l’affaire familiale, qui reprend le bureau en 1990 avec son épouse Sandra. Deux architectes associés depuis 25 ans font prospérer l’entreprise de Kalbermatten qui, en 2015, a fêté dignement ses 150 ans d’existence.

De nombreux domaines de compétences Le studio d’architecture de Kalbermatten offre la gamme complète de prestations d’architecture, allant de la conception du projet à la réalisation de l’ouvrage et ce dans des domaines aussi divers et variés que le commerce, l’administratif ou encore le logement Depuis le début de leur carrière, le studio est clairement opposé au mitage du territoire et de ses conséquences par la construction de villas individuelles, il développe ses compétences de logements dans le cadre de projets d’habitat collectif de qualité. Immeuble de logement, Martigny

Si le bureau sédunois est actif dans le cadre de constructions neuves, l’essentiel de son activité s'articule néanmoins autour de rénovations, transformations et agrandissements. Des domaines dans lesquels de Kalbermatten architectes a acquis une pratique de haut niveau avec des projets phares, comme la transformation partielle du Palais du Gouvernement à Sion, la rénovation et l’agrandissement de l’ambassade Suisse à Tokyo ou encore l’extension de la Cabane de la Dent Blanche. Il est en outre très actif dans le domaine de l'expertise immobilière: estimations immobilières, expertises techniques privées ou estimation des valeurs immobilières à neuf. Le bureau est également régulièrement sollicité par les tribunaux pour des expertises techniques et/ou juridiques.

Un bureau d’architectes à l’écoute du client Le bureau de Kalbermatten Architectes a construit sa réputation en introduisant les notions de service et de proximité à chacune de ses réalisations. Proche de ses clients, il reste à l’écoute de leur envies et besoins en les accompagnant à chaque étape de leur projet, jusque dans le moindre détail. Il n’impose jamais un style architectural mais oriente le mandant vers des solutions pragmatiques en favorisant une adéquation en qualité des espaces souhaités et la réalisation.

385


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:10 Page386

Une priorité: la qualité architecturale

Transformation privée

Conscient de l’importance du milieu, du site et du paysage dans lesquels s’inscrivent leurs interventions architecturales, le studio de Kalbermatten Architectes propose avant tout une architecture spécifique tenant compte du contexte géographique, historique ou encore social. Dans le cadre d’une intervention sur un bâtiment existant, le bureau apporte les solutions techniques les plus appropriées en fonction de l’ouvrage bâti, loin de toutes prétentions architecturales «L’architecte n’est pas là pour laisser une marque indélébile mais pour répondre en toute cohérence aux attentes du client et à son programme. Chaque projet est unique», explique Philippe de Kalbermatten. Une cohérence qui s’exprime jusque dans le choix des matériaux, de bonne qualité et si possible renouvelables. Accordant énormément d’importance à l’aspect énergétique de ses constructions, le Studio de Kalbermatten Architectes privilégie autant que possible l’utilisation d’énergies propres.

Immeuble de logement, Sion

Une philosophie d’entreprise bien particulière Avec deux architectes diplômés EPFL, une dessinatrice et un apprenti, de Kalbermatten Architectes est un bureau à taille humaine. Mettant l’accent sur le travail d’équipe, il valorise l’écoute et le dialogue entre chacun des collaborateurs de manière à créer une synergies dont bénéficient directement ses nombreux clients. Entreprise formatrice depuis toujours, de Kalbermatten architectes accueille régulièrement des apprentis. Un engagement qui tient particulièrement à cœur à Philippe de Kalbermatten, lui-même enseignant à l’école professionnelle commerciale et artisanale de Sion ainsi qu’à son épouse, cheffe experte pour le canton du Valais pour les examens finaux des dessinateurs en bâtiment orientation architecture: «De par la qualité de la formation que nous avons reçue étant jeunes, il est de notre devoir de former nos collaborateurs techniques de demain en leur transmettant nos savoir-faire mais aussi notre passion pour ce métier», expliquent-ils.

386

Transformation privée


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:10 Page387

Cabane de la Dent Blanche

Zoom sur deux projets Extension technique de la Cabane de la Dent Blanche – 2014 / 2015 La demande était de construire une annexe à la cabane de la Dent Blanche à 3507 m d’altitude Le programme était double, d’une part il faillait installer une station de communication, d’où l’importante surface de capteurs photovotaïque et d’autre part, le projet devait permettre la réorganisaton de l’accès à la cabane et la mettre à jour du point de vue des équipements sanitaires et de l’alimentation en énergie et en eau. A ce titre, un dispositif permettant de recueillir la neige et la faire fondre a été mis en place et intégré à la toiture plate de liaison entre les deux corps du bâtiment. L’eau ainsi fondue est récupérée dans des réservoirs à l’intérieur de la cabane Le défi d’une telle construction est celui de planifier et construire à 3507 m d’altitude avec toutes les contraintes de logistique que cela implique. Un projet réalisé dans un temps record, à savoir quatre mois.

Ambassade Suisse - Tokyo (Japon) Rénovation et agrandissement - 2005 à 2007 Le Bureau de Kalbermatten Architectes a été sollicité en 2005 par la Confédération pour la rénovation et l’agrandissement de l’ambassade Suisse au Japon. Le Programme comprenait: l’aménagement d’une nouvelle entrée pour le personnel et l’ambassadeur, le réaménagement d'une cafétéria, le changement complet de la production et distribution de l'air conditionné mais aussi la rénovation des bureaux et le réaménagement d'un appartement. Un chantier mené à distance par le bureau sédunois qui a travaillé en étroite collaboration avec l’une des plus grandes entreprises générales de la planète basée sur place. Ambassade Suisse, Tokyo

Ambassade Suisse, Tokyo

387


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:04 Page388

ceparchitecture thierry

sabatier

architecte

hes

Fondé en 2001, ceparchitecture fête ses quinze ans d’existence cette année. Un bureau fort de six collaborateurs passionnés où écoute du client et précision sont les maîtres-mots. Prônant une architecture à la fois humaine et contemporaine, ceparchitecture aime relever de nouveaux défis, tout en restant réaliste et en proposant des solutions à la fois innovantes, qualitatives et durables. Zoom sur ses activités et sa philosophie en compagnie de Thierry Sabatier, architecte hes et directeur du bureau.

banque raiffeisen à saxon

388


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:20 Page389

De multiples compétences Depuis sa création en 2001, ceparchitecture s’attache à donner des réponses pragmatiques et adaptées aux aspirations des différents maîtres d’ouvrage. Actif essentiellement en Valais central mais également dans le canton de Vaud, le bureau intervient sur tous les types de projets, tant en construction neuve qu’en rénovation. ceparchitecture travaille dès lors sur un large spectre d’ouvrages de tailles et de budgets différents. Halles industrielles, banques, kiosques, bâtiments administratifs et commerciaux, bâtiments d’enseignements, cabinets médicaux, centres de radiologie IRM, habitations individuelles et collectives, aménagements urbains ou encore cimetière, sont au panthéon des réalisations de ce bureau. «Une diversité qui permet de ne jamais laisser s’installer la routine au sein de l’équipe. Chaque nouveau projet est un challenge qui nous motive», déclare Thierry Sabatier.

habitation zufferey – roduit à vetroz

Si le bureau développe principalement des concepts architecturaux contemporains, il est également spécialisé dans la restauration et la réaffectation du patrimoine bâti. Un acte de sauvegarde que le bureau conçoit avant tout comme un dialogue entre le passé et le présent, dont l’objectif est de maintenir le charme d’antan d’un bâtiment tout en l’adaptant aux normes et aux conforts actuels. «Un acte qui n’empêche en rien l’apport d’un traitement plus contemporain en évitant l’apport nostalgique d’un faux vieux», précise ce dernier.

transformation du bâtiment de la cure d’ardon

389


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:20 Page390

L’humain au cœur du projet Mettre l’humain au cœur du projet, telle est la philosophie de ceparchitecture. Ainsi, tous les éléments qui constituent la réflexion du programme reposent sur le bien-être de l’humain. Chaque ouvrage est pensé de façon unique et personnalisé. Les paramètres de lumière, de perspective, l’aspect pratique et agréable sont dès lors établis en accord avec les besoins des futurs occupants des lieux. Prônant une architecture contextuelle, le bureau élabore ses projets avant tout comme une réponse à un programme, un budget, un lieu, une topographie, un environnement social ou encore historique. Un ensemble de contraintes que ceparchitecture exploite et tire parti afin de proposer à ses clients des solutions créatives, fonctionnelles et efficaces, c'est-à-dire adaptées à leurs besoins. «Les transparences entre les espaces offrent des perspectives et des profondeurs de champs variés. Le jeu entre les pleins et les vides ainsi que les relations entre l’intérieur et l’extérieur, sont le fil conducteur du projet», nous dévoile Thierry Sabatier. Disponible et à l’écoute de ses clients, ceparchitecture les accompagne à chaque étape de leur projet, de la première esquisse au concept final, jusqu’à sa réalisation et à la remise de l’ouvrage afin de leur proposer des réalisations uniques.

habitation veuthey à saxon

Une architecture durable Le crédo de ceparchitecture: une architecture durable. Une vision qui s’illustre par l’utilisation des matériaux éprouvés ou innovants, selon les applications pratiques. Prenant en compte l’économie de moyens et le coût de leur mise en œuvre, ce bureau garantit ainsi une réalisation dans les règles de l’art.

habitation vicente – monteiro à vétroz

390


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:20 Page391

Une architecture durable à l’image également de son investissement dans la rénovation d’ouvrages, «une manière de préserver l’ancien tout en le revalorisant pour les générations futures», précise Thierry Sabatier. D’un point de vue humain, ceparchitecture a à cœur de faire travailler les artisans de la région. Un réseau de professionnels compétents et intègres, avec lesquels le bureau entretient d’excellentes relations depuis plusieurs années. Un gage de qualité pour ses nombreux clients qui apprécient notamment son sens du détail et du travail bien fait.

Une philosophie d’entreprise participative Avec actuellement six collaborateurs, dont deux apprentis, ceparchitecture est un bureau à taille humaine. Une équipe diversifiée, dynamique et complémentaire partageant les mêmes valeurs et philosophie de travail. Donnant vie à des projets de nature très variée, le bureau met l’accent sur le travail d’équipe, privilégiant l’écoute et le dialogue de manière à créer des synergies dont bénéficient directement ses clients.

habitation raby roh à aven

«L’expérience acquise depuis la création de notre bureau et la passion partagée par l’ensemble de nos collaborateurs sont les clefs de nos multiples compétences et de notre succès», nous confie Thierry Sabatier.

ceparchitecture sàrl Route de gottefrey 32 CP 45 • CH-1907 Saxon Tél. +41 (0)27 346 05 46 Fax +41 (0)27 346 05 47 E-mail: cepa@netplus.ch www.ceparchitecture.ch

Toutes les photos (sauf deux) © ceparchitecture Les deux photos extérieures de la Raiffeisen © Probatima

kiosque à journaux d’ardon

391


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:20 Page392

INTERVIEW

SIA Valais «Le Valais est une terre d’ingénieurs»

© Jean-Yves Glassey

Travailler en collaboration avec un membre de la Société Suisse des Ingénieurs et Architectes est avant tout un gage de qualité. L’assurance d’avoir à vos côtés des spécialistes qualifiés et expérimentés. Composée de près de 400 membres, la SIA Valais se veut moderne et s’ouvre au monde en développant ses relations publiques. En 2015, elle a désormais pris place dans le jeu politique, en participant pleinement à l’élaboration de la loi cantonale sur les constructions et la loi sur l’aménagement du territoire. De même, elle tient à sensibiliser le public sur les grandes qualités de ses métiers, et en particulier celui d’ingénieur. Bien Vivre a rencontré Léonard Bender, Président.

© GeoMy SA

392


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:20 Page393

Pourriez-vous nous présenter la SIA et son rôle? La société des Ingénieurs et Architectes Section Valais est composée de près de 400 membres, ingénieurs et architectes, répartis en trois groupes: environnement, génie civil & technique et architecture. Son but principal est de défendre la profession et les intérêts de ses membres. Qualité, sécurité, durabilité et transparence sont les piliers et les valeurs qu’elle prône. Elle produit et édite toutes les normes qui sont appliquées dans le bâtiment et dans la construction en général pour définir la qualité d’une construction en Suisse. Des normes extrêmement pointues, notamment dans le domaine de l’environnement. Celles-ci servent d’ailleurs souvent de référence aux autorités compétentes en cas de litige.

Vous avez réalisé en 2015 votre première campagne politique, n’est ce pas? C’est en effet une année charnière. Nous avons mené notre première campagne politique, et en particulier dans le cadre de Rhône 3, afin de défendre le travail mené par les ingénieurs, et sur l’attribution des marchés publics. Nous avons également participé à l’élaboration de la loi cantonale sur les constructions et avons donné notre avis au sujet de la loi sur l’aménagement du territoire. Ces deux lois impliquent de nombreux changement qu’il est nécessaire de communiquer. Nous sommes désormais de vrais interlocuteurs pour les politiques et cela est important pour nous.

La communication est un pan important de votre activité. Pouvez-vous nous en dire davantage? Au niveau cantonal, nous devons nous perfectionner. Nous faisons des visites de réalisations exécutées par nos membres dans le but de créer un échange et un dialogue constructif. Le groupe environnement organise des dîners-conférences lors desquelles interviennent différentes personnalités. Nous essayons de créer un climat favorable à l’échange pour conserver une certaine cohésion, faire tomber les barrières et se comprendre mutuellement. De plus, nous organisons les Journée SIA tous les deux ans. Dans ce cadre, nous ouvrons au public durant un week-end une trentaine de bâtiments réalisés par nos membres. Nous sommes également présents lors du salon Your Challenge afin de présenter les différents métiers de la SIA aux jeunes en fin de scolarité obligatoire. De même, en partenariat avec les services de l’énergie du Valais, nous tenons un stand lors du salon Primevère à Martigny. Là, sous forme d’un café-conseil, des professionnels sont au service des visiteurs pour leur exposer les problématiques liées à l’assainissement énergétique des bâtiments et leur apporter des conseils concrets et précis sur leurs habitations.

© GeoMy SA

393


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:21 Page394

INTERVIEW

Depuis 2013, l’émission «Les pieds sur Terre» sur Canal9 présente vos différents métiers. C’est une belle réussite, n’est-ce pas? Il s’agit en effet d’un magazine qui a pour objectif de montrer les compétences des professionnels Valaisans, exposer les différents défis et problématiques actuels rencontrés par le canton et de sensibiliser les jeunes au métier de la SIA. Un projet réalisé en partenariat avec le Département des transports, de l’équipement et de l’environnement du Valais (DTEE), Lignum Valais, la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) et le Bureau Valaisan des Métiers. Ces émissions de 18 minutes sont diffusées mensuellement sur la chaîne en français et en allemand et rediffusées de façon régulière. Elles sont mises à disposition sur Internet et sont notamment utilisées comme sujet d’études dans des écoles. Nous sommes très fiers de la qualité émanant de ces magazines diffusés sur Canal9, première chaîne régionale.

Valoriser le métier d’ingénieur est une de vos priorités, n’est-ce pas? En effet, il me semble que c’est un métier qui n’est pas suffisamment reconnu, malgré l’importance qu’il a. Il faut dire que le Valais est une terre d’ingénieurs. Semblable à un petit laboratoire mondial, le canton regroupe tous les dangers naturels, comme les tremblements de terre, les avalanches ou les inondations. Ainsi, les ingénieurs ont un rôle phare qui est celui d’anticiper les dangers. Ainsi, notre mission clef est de communiquer davantage sur le métier et ses atouts, via les différentes manifestations et nos canaux de communication.

© CSD Ingénieurs

394

L’exposition «Un pont c’est tout!» L’idée de cette exposition est née de la parution, au printemps 2015, du livre pour enfants Ingénieuse Eugénie Imaginé et dessiné par l’illustratrice Anne Wilsdorf, il raconte l’histoire d’une fillette qui emmène son petit frère dans une aventure technique et poétique pour rejoindre, via la construction d’un pont, une île mystérieuse. Le livre est né à l’initiative de la Commission Femme et SIA qui cherche, au travers de ses nombreux projets, à promouvoir les métiers techniques auprès des jeunes filles. Ainsi, l’exposition présente une large sélection de planches originales du livre, auxquelles s’ajoutent des esquisses, plans, photos, films et maquettes. Elle montre aussi, à l’aide de plans, photos, vidéo ou encore maquettes, les différentes phases de construction d’un pont, de la conception au calcul en passant par la réalisation. Visant à sensibiliser les jeunes sur le métier d’ingénieur civil, elle est ouverte également à toutes les classes.


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:21 Page395

La profession d’ingénieur est particulièrement variée. Quelles sont les différentes spécialités? La SIA est composée d’un large panel d’ingénieurs divisé en trois grands groupes professionnels: génie civil, technique & industrie et environnement. Les ingénieurs civils sont axés sur les problématiques sismiques et les ouvrages d’art. Les ingénieurs en environnement s’occupent de la géologie, de l’hydrologie et l’environnement au sens plus large. Ainsi, un ingénieur en hydrogéologie travaille de façon approfondie afin d’éviter la pollution des eaux souterraines, notamment. Les ingénieurs en géologie, eux, analysent le terrain. Les ingénieurs civils interviennent dans le cadre du développement du projet de construction. Et les ingénieurs en environnement analysent l’impact environnemental. En somme, ils ont une multiplicité de tâches qui sont toutes nécessaires au bon déroulement de chaque ouvrage réalisé.

Nous faisons également face à une sous-représentativité des femmes, certainement pour des raisons culturelles. Pourtant, il s’agit d’un métier qui est caractérisé par une souplesse des horaires et une flexibilité importante. De plus, il y a des activités très variées, mêlant l’analyse en bureau et les activités sur le terrain.

Témoignage de Jérôme Spring, hydrogéologue, membre du comité du groupe environnement Le métier d’hydrogéologue consiste en grande part à assurer la protection des eaux souterraines, via le contrôle de la qualité et la quantité d’eau. Notre rôle est alors majeur lors de la réalisation de divers travaux. Il consiste à trouver le juste équilibre entre la maîtrise de l’environnement et les besoins de chaque partie prenante, ce qui est un enjeu important. Pouvoir travailler à la fois sur le terrain, prendre des mesures variées et mener des analyses, afin de résoudre des problématiques est une grande satisfaction.

Vous faites face à une pénurie d’ingénieurs, alors qu’il s’agit d’un métier varié et passionnant. Comment l’expliquez-vous? Le métier d’ingénieur est peu médiatisé et pas suffisamment valorisé. Pourtant, nous avons d’excellentes écoles en Suisse, reconnues à l’international. Il y a malheureusement un problème de relève actuellement, et en particulier en ce qui concerne la géotechnique.

SIA Section Valais | Case postale 2314 | CH-1950 Sion 2 president@siavs.ch | www.siavs.ch

© CSD Ingénieurs

395


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:21 Page396

Groupe H – Architecture et Ingénierie Au cœur, le développement durable Un homme sensible aux grands enjeux de la planète qui, bien avant que cela ne soit à la mode, pense global et agit local. L’«architecte durable» n’a pas seulement la mission d’intégrer des éléments et des contraintes dans un bâtiment ou un site en harmonie avec l’environnement, mais il doit avoir la capacité et l’intelligence de faire vibrer l’architecture pour la rendre vivante. Une compréhension fine et respectueuse des grands principes qui gouvernent la construction, l’urbanisme et au premier plan, l’humain et son mode de vie. Rencontre avec Hervé Dessimoz, fondateur du Groupe H, qui nous fait part de son parcours exemplaire en matière de développement durable.

Le palais de l'Equilibre à Neuchâtel

396


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:21 Page397

Au départ, un homme passionné et engagé Architecte indépendant depuis 1977, élu au conseil municipal de la ville de Meyrin puis député au Grand Conseil, Hervé Dessimoz s’est toujours engagé au plan de l’activité citoyenne locale, tout en gardant une aspiration particulière pour les grands espaces. En 1990, alors que la conjoncture étrangle de nomHervé Dessimoz breuses entreprises, il décroche le © Lucien Fortunati mandat pour la tour Winthertur à Paris-la-Défense, qui reste encore aujourd’hui la plus haute tour construite par un Suisse dans le monde. Sauvant ainsi le bureau, il poursuit sur sa lancée et ouvre un bureau à Milan en 1992. De mandats en mandats, il se retrouve en 2007 à Saint-Petersbourg. Son moteur: la passion et le goût du défi. Et c’est ainsi, par conviction, qu’Hervé Dessimoz est devenu un chef de file en matière de logement durable en Suisse.

Le Palais de l’Equilibre: un ouvrage emblématique Le Palais de l’Equilibre, conçu avec Thomas Büchi, marque le début de l’aventure du Groupe H en matière de développement durable. Cet ouvrage inédit a vu le jour en 2002, soit «dix années exactement après le Sommet de Rio», souligne Hervé Dessimoz. Construit sur le site de Neuchâtel dans le cadre d’Expo.02, il a pour vocation de sensibiliser ses visiteurs à la thématique du développement durable qui prend peu à peu place dans la politique fédérale.

Le palais de l'Equilibre

Cette sphère de 40 mètres de diamètre, métaphore du globe terrestre, conçue entièrement en bois, est caractérisée par une architecture à la fois innovante et symbolique. Il s’agit de la plus haute structure en bois du monde. Elle compte 18 arcs en lamellé-collé d’un diamètre de 60 cm qui soutiennent la sphère extérieure et sont assemblés sur le vortex central qui, à lui seul, est un chef d’œuvre de technologie.

La Ville de Bucha

Ce bâtiment est pour le moins emblématique. Il a accueilli 2 millions de personnes en 5 mois et attire aujourd’hui 120'000 personnes par année au CERN. Reconstruit depuis 2004 à deux pas de chez Hervé Dessimoz, ce dernier se plaît alors à admirer ce chef d’œuvre depuis sa place de travail, qui marque la première assise du Groupe en matière de développement durable.

Le logement durable comme champ d’exploration Précurseur en matière de développement durable, le Groupe H se lance dans différents projets innovants en la matière, faisant de cette thématique un vrai champ d’exploration. En 2006, il gagne un concours pour la conception d’une ville durable de 6’000 habitants, à Bucha, près de Kiev.

La Ville de Bucha

Ce projet particulièrement ambitieux reste en suspens du fait de la crise financière de 2008 et aujourd'hui de la guerre.

397


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:21 Page398

Membre actif de l’association Minergie, le Groupe H se lance également dans la réalisation de divers logements durables en Suisse. A titre d’exemple, en 2008, il est chargé de l’extension de l’Ecole de Chancy. C’est alors qu’est utilisée la technologie de l'effet de serre sur l’ensemble des façades permettant de stocker la chaleur dans la masse du mur. Ces façades solaires actives LUCIDO représentent une vraie innovation et seront alors souvent présentes dans les constructions du Groupe. La réalisation de l’ensemble résidentiel Soret Rod à Genève est également emblématique. Le concept énergétique de cet ouvrage épuré et contemporain est composé d’une isolation renforcée d’une ventilation double flux, d’un chauffage au sol et de capteurs solaires en toiture. Bien d’autres ouvrages durables ont été élaborés par le Groupe H, caractérisés à la fois par l’utilisation du bois, des innovations énergétiques, mais aussi une intégration parfaite dans leur environnement.

L’Ecole de Chancy

L’Ecole de Chancy

Le Refuge du Goûter

Le Refuge du Goûter

Le Refuge du Goûter: l’écologie sur le toit de l’Europe La construction du Refuge du Goûter est un ouvrage particulièrement marquant du Groupe H. Perché à 3’835 m d’altitude, il porte haut les valeurs du développement durable. Mis en service en 2012, soit 20 ans après Rio, il s’agit d’un bâtiment innovant et écologique. D’une capacité d'accueil de 120 personnes, reposant sur quatre niveaux, en structure bois et vêture métallique, il représente un véritable défi constructif et technique. Energétiquement autonome, il s’intègre parfaitement dans le paysage, tout en prenant en compte les contraintes propres à son environnement.

398


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:09 Page399

Les Coquilles d’Or

Les Coquilles d’Or: un projet inédit de théâtre en plein air Sur la base d’un concept élaboré par André Blanchoud, Thomas Büchi et Hervé Dessimoz, le Groupe H a développé le projet de construction: les Coquilles d’Or, un théâtre en plein air inédit. L’espace est constitué par deux coquilles de tailles différentes qui se font face, adoptant ainsi la forme naturelle du coquillage. Ces deux coquilles constituent un espace dédié aux spectacles, flexible, destiné à accueillir un nombre varié de représentations. Sous la grande coquille d’une hauteur de 30 m prendra place le public, la petite coquille d’une hauteur de 20 m accueillera l’espace scénique. Un dispositif électromécanique permet de rapprocher la petite coquille de la grande aux fins d’accueil des spectacles les plus divers.

Les Coquilles d’Or

«Il s’agit d’un théâtre sans climatisation, sans chauffage, avec des matériaux durables, visant à passer un message de retour aux sources», nous confie Hervé Dessimoz. Ce projet reste pour le moment en suspens, le temps de lui trouver le lieu approprié.

La Tour des Vergers: audacieuse et pionnière en matière d’énergie Postulant au standard Minergie A, la Tour des Vergers fait œuvre de pionnier, mais est aussi l’aboutissement des innovations mises en oeuvre par le Groupe H en matière de développpement durable. Ce standard consiste à couvrir les besoins d’énergie pour le fonctionnement des centrales techniques par des énergies renouvelables. Afin de répondre à ces exigences, plusieurs défis techniques ont été développés. Pour diminuer les puissances électriques nécessaires au fonctionnement de la ventilation forcée, les insatallations techniques ont été placées à mi-hauteur de la tour. Mais aussi, les façades sont de types actives de la marque LUCIDO et les parapets des balcons sont recouverts de panneaux solaires. Cet ouvrage représente l’aboutissement de nombreuses années de travail, mais aussi le point de départ de constructions répondant à des contraintes énergétiques fortes. La Tour des Vergers

Chemin du Grand-Puits 42 | CH-1217 MEYRIN Tél. +41 (0)22 782 05 40 | architectes-ch@groupe-h.com www.groupe-h.com

399


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:21 Page400

CRITERRE Sàrl Construction intégrale

La haute couture de la construction clés en main Criterre émane de l’idée innovante de deux architectes, Bernard Moix et Joël Rossier, qui accumulent à eux deux 60 ans d’expérience. Cette structure a été créée spécialement pour offrir un concept unique de construction intégrale. Accompagnée par le bureau d’architecte Bernard Moix, elle permet ainsi à sa clientèle de voir son projet de construction géré par un seul interlocuteur, de sa conception à sa réalisation finale, en passant par la direction des travaux. Une optimisation des coûts et une performance garanties, mais surtout une tranquillité absolue pour sa clientèle! Pour en savoir davantage sur cette prestation originale, Bien Vivre est allé à la rencontre de Bernard Moix.

400


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:28 Page401

Un concept unique Criterre est une entreprise qui propose un service unique de construction intégrale, conçu par ses fondateurs très expérimentés dans le domaine. Soutenue par le bureau d’architecte Bernard Moix, elle propose ainsi de prendre en charge les projets d’architecture et de construction des prémisses à la finalisation. La conception, ainsi que la gestion des travaux et la réalisation sont gérées par des mains de maître pour la plus grande tranquillité du client. Elle a aujourd’hui à son actif de nombreux succès et satisfait une clientèle toujours plus large. L’entreprise a d’ailleurs appliqué son concept pour la rénovation du bâtiment historique dans lequel se trouvent ses bureaux, mais aussi pour plusieurs habitations et pour la rénovation d’un hôpital psychiatrique. En somme des projets variés qui ont pu bénéficier d’un processus de réalisation très performant.

Un contrat sur-mesure Le service proposé par Criterre fait l’objet d’un contrat sur-mesure. «Il n’y a pas de projets prédéfinis», confie Bernard Moix. L’entreprise s’adapte alors à toutes les situations et à tous les clients. A partir d’un budget donné, Criterre définit un projet personnalisé et prend en main l’ensemble des démarches jusqu’à la finalisation de l’ouvrage. «L’évolution du projet appartient au client», souligne l’architecte expérimenté. Le client peut ainsi suivre continuellement l’avancée du projet et l’adapter à sa guise. Ainsi, chaque réalisation est unique, la gestion des travaux est gérée de façon très efficace, pour un résultat au plus près de la demande initiale.

401


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:28 Page402

De nombreux avantages Le concept développé part Criterre comporte une multiplicité d’avantages. Il permet avant tout de simplifier les démarches administratives et d’optimiser les coûts. «La liberté d’attribution permet d’être bien plus efficace», explique Bernard Moix. En effet, cette prestation offre la possibilité d’éviter les problèmes d’adjudication. La garantie d’avoir à faire à un interlocuteur unique qui suit de près chaque étape. Le client peut alors se concentrer sur son objet, sans se préoccuper de ce qu’il se passe autour de celui-ci.

402


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page403

Au-delà, l’entreprise joue également le rôle de fiduciaire et de gestionnaire financier. La responsabilité des dépenses est alors assurée par cette dernière. Chaque client reçoit une facture finale unique. C’est alors un concept innovant qui repose sur une relation de confiance, avantageuse pour chaque partie.

Criterre Construction Intégrale Sàrl Rue de l’Eglise 19 1950 Sion – Suisse Tél. 027 323 43 63 Fax 027 323 44 25 www.criterre.ch

403


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page404

INTERVIEW

Vincent Pellissier, Ingénieur Cantonal « Servir la population avec le meilleur rapport coût efficacité » Depuis mai 2015, le Valais a un nouvel Ingénieur Cantonal. Vincent Pellissier, ingénieur civil EPFL/SIA, a été nommé chef du Service des routes, transports et cours d’eau (SRTCE) auprès du Département des transports, de l’équipement et de l’environnement (DTEE) de Jacques Melly. Fort d’une riche expérience professionnelle, notamment au niveau de la gestion des grands projets et d’un esprit entrepreneurial affirmé, il nous dévoile ses visions stratégiques pour le Valais et nous parle avec enthousiasme du chantier historique du Canton, la troisième correction du Rhône. Travaux du Rhône, Iles Falcons, Sierre Bauarbeiten an der Rhone bei «Iles Falcons», Siders © Michel Martinez

404


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page405

Biographie

Ouverture du col du Grimsel Öffnung des Grimsel-Passes

Agé de 41 ans, Vincent Pellissier est diplômé en génie civil de l'EPFL. Après avoir assuré le secrétariat du groupe sécurité lors de la construction du métro automatique de Lausanne, il a fonctionné pendant 10 ans à l’EPFL comme chef d’unité à la vice-présidence de la haute école et a également siégé à l’exécutif de la Ville de Sion. Nouveau chef du Service cantonal des routes, transports et cours d'eau, il succède à Jean-Michel Germanier qui a quitté ses fonctions à la fin février, après trois ans de mandat.

Travaux sur la route du col du Grimsel «Magninkehre» Sanierung der «Magninkehre» auf der Grimsel-Passstrasse

En tant que nouvel Ingénieur cantonal, quel regard portez-vous sur le service que vous dirigez? Pendant les dix années que j’ai passées à l’Ecole polytechnique de Lausanne, j’ai expérimenté une administration extrêmement dynamique, innovante et ouverte sur le monde. Un service public qui, face aux défis actuels et à venir, se doit d’être davantage entrepreneurial. Il s’agit plus précisément de servir la population avec le meilleur rapport coût efficacité des deniers publics. Une logique que j’essaye d’insuffler au sein de mes équipes. On retrouve d’ailleurs dans le canton du Valais une dynamique et un terreau qui s’y prêtent assez bien, avec un état d’esprit des Valaisannes et Valaisans assez prompt à entreprendre et à aller de l’avant. Nous avons toutes les cartes en main pour faire de bonnes choses. A nous d’élaborer une stratégie qui nous permette de mener à bien notre mission, à savoir garantir le maintien de prestations de qualité en faveur de la population et des communes valaisannes.

Parmi les dossiers prioritaires de votre mandat, la troisième correction du Rhône. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet titanesque? Je suis arrivé au Département en pleine campagne du référendum sur son financement. C’était très intéressant de m’immerger dans ce projet, à la fois à travers ses aspects techniques mais aussi humains et émotionnels.

Le fait que le décret de financement ait été approuvé montre finalement que les citoyens, malgré la diversité des débats, ont compris l’enjeu majeur du projet, à savoir la sécurité de la plaine du Rhône, qui ne pouvait attendre plus longtemps. Aujourd’hui, les ouvrages d'endiguement du Rhône de la 2e correction ne répondent plus aux objectifs actuels de sécurité. La capacité insuffisante du lit du fleuve et l'instabilité généralisée des digues ne permettent pas d'assurer la protection de la plaine contre la crue, comme l’ont montré les inondations de 2000. La 3e correction du Rhône, elle, poursuit trois objectifs: la protection contre les crues, la protection de l’environnement et la prise en compte d’aspects socio-économiques, tels que le volet agricole ou encore le développement de zones de détente et de loisirs. Une dimension humaine trop peu mise en avant selon moi, pour un projet qui s’avère en réalité éminemment social. Il s’agit de repenser la relation au fleuve en aménageant les berges, en créant des quais urbains afin de rendre la plaine du Rhône aux habitants trop longtemps inquiétés par le fleuve. La plaine du Rhône est d’ailleurs l’un des rares endroits jusqu’à Marseille où le fleuve n’a pas été intégré à la vie de ses habitants. A nous d’y remédier avec un projet durable qui va changer le visage du canton et le projeter dans le 21e siècle.

405


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page406

INTERVIEW

Coulée de boue sur la route cantonale du Val d’Hérens Niedergang einer Schlammlawine auf der Kantonsstrasse im Val d‘Hérens

L’acceptation du décret de financement par le peuple en juin 2015 (57% des voix), marque la reprise des travaux. Où en est-on et quelles sont les prochaines étapes? Lancée en 2008, la 3e correction du Rhône a déjà permis la sécurisation partielle de certains secteurs prioritaires, tels que Sion ou Viège. Les travaux ayant été stoppés faute de financement, le décret sur lequel le peuple s’est prononcé a permis de reprendre les travaux urgents. A Viège, où les travaux ont débuté en 2009, plusieurs mesures anticipées de renforcement des digues situées à proximité de zones à bâtir largement construites ont été réalisées ou sont en cours de réalisation. D’autres chantiers vont prochainement démarrer à Martigny, Sion, Chippis et Sierre jusque dans le Chablais, avec une priorité sur les espaces densément peuplés. Si le canton du Valais mène son propre projet sur son territoire, une étroite collaboration intercantonale s’est mise en place le long du tracé dépendant des deux cantons, Vaud et Valais, dans le Chablais.

Le chantier du siècle pour le Valais Le fonds créé par le Grand Conseil valaisan pour financer la 3e correction du Rhône sera doté de 60 millions de francs prélevés dans le fonds pour les grands projets d'infrastructures du XXIe siècle. Ce montant complétera notamment le budget ordinaire de l'Etat. En dix ans, le canton pourra ainsi injecter les montants nécessaires à la réalisation des travaux. La Confédération prendra en charge environ 700 millions de francs. L'ensemble des travaux de la 3e correction du Rhône devrait durer trente ans. Le coût total est estimé à quelque 3 milliards de francs.

406

Travaux sur le réseau des routes cantonales, Erde Sanierungsarbeiten am Kantonsstrassennetz bei «Erde»

Travaux du Rhône, Iles Falcons, Sierre Bauarbeiten an der Rhone bei «Iles Falcons», Siders


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page407

Dépotoir du torrent de Perche avec constructions d'un ouvrage de sortie en béton armé et de digues contre les avalanches Geschiebesammler des Gebirgsbachs «Torrent de Perche», mit Durchgang aus Armierbeton und Lawinendämmen

Selon vous, quels sont les principaux défis auxquels va devoir faire face le Valais dans les années à venir? La mobilité est sans nul doute un enjeu majeur. Si le véhicule individuel motorisé reste le moyen de transport le plus prisé des Valaisans, de nouveaux modes de consommation de la mobilité émergent, tels que le covoiturage, les transports publics ou le train, d’où la nécessité certaine de faire évoluer notre service des routes en un service de la mobilité. Ces nouveaux moyens de transport sont à développer en tenant compte des particularités de notre territoire. Si dans les vallées excentrées l’utilisation de l’automobile a du sens, on peut se poser la question de sa légitimité dans les centres urbains. Est-ce aujourd’hui économiquement défendable d’avoir seulement 1,1 passager par véhicule? Bien entendu, pour faire évoluer les habitudes, cela passe par un développement de l’offre. Certes, nous n’aurons jamais un train qui va dans chaque vallée latérale toutes les six minutes comme cela se fait dans les grandes agglomérations, par contre on constate que le fait d’avoir augmenté la cadence des trains à 30 minutes sur le réseau ferroviaire valaisan a eu pour effet d’augmenter de plus de 40% depuis 2012 la fréquentation sur ces lignes. Il faut trouver un équilibre, respectant les réalités de notre canton alpin. Au niveau routier, nous devons également gagner en efficience. Avec 1'800 kilomètres de routes cantonales, ne faudrait-il pas mieux densifier autour des axes forts ou encore créer des synergies entre le réseau cantonal et les réseaux communaux? Les questions sont nombreuses, mais nous nous devons de faire des choix si nous voulons faire coïncider nos prestations aux attentes et besoins de demain.

407


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page408

INTERVIEW

Vincent Pellissier, Kantonsingenieur «Bestmögliches Kosten-Nutzen-Verhältnis zugunsten der Bevölkerung» Seit Mai 2015 hat das Wallis einen neuen Kantonsingenieur. Er heisst Vincent Pellissier, ist Tiefbauingenieur ETHL/SIA und wurde von Staatsrat Jacques Melly im Departement für Verkehr, Bau und Umwelt (DVBU) zum Chef der Dienststelle für Strassen, Verkehr und Flussbau (DSVF) ernannt. Als ausgewiesener und unternehmerisch geprägter Fachmann mit Erfahrung in der Leitung von Grossprojekten schildert er hier seine strategischen Visionen für das Wallis und seine Begeisterung für die Jahrhundert-Baustelle im Kanton: Die 3. Rhonekorrektion. Vue de la Route de Bürchen «Obscha» Die Strasse nach Bürchen bei «Obscha»

Zur Person Vincent Pellissier ist 41 Jahre alt und Bauingenieur ETHL. Nach einer massgeblichen Beteiligung im Sicherheitsbereich beim Bau der Lausanner Metro war er während 10 Jahren als Abteilungsleiter an der ETHL tätig und nahm in dieser Zeit auch Einsitz im Stadtrat von Sitten. Als neuer Chef der kantonalen Dienststelle für Strassen, Verkehr und Flussbau tritt er die Nachfolge von Jean-Michel Germanier an, der sein Amt Ende Februar nach 3 Jahren niederlegt hat.

Als neuer Kantonsingenieur, in welche Richtung wollen Sie die Ihnen unterstellte Dienststelle führen?

Correction de cours d’eau et route, Visse, Savièse Gewässer- und Strassenkorrektion bei Visse, Savièse

408

Während meiner 10-jährigen Tätigkeit an der ETH Lausanne habe ich erfahren, wie extrem dynamisch, innovativ und weltoffen ein Verwaltungsbetrieb sein kann; der «Service public» muss noch unternehmerischer werden, um seinen Aufgaben heute und morgen noch gerecht zu werden, kurz gesagt: Die staatlichen Mittel sind mit dem bestmöglichen Kosten-Nutzen-Verhältnis zugunsten der Bevölkerung einzusetzen.


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page409

Das ist das Denken, das ich meinen Mitarbeitenden in der Dienstelle vermitteln will. Dieses fällt in diesem dynamischen Kanton übrigens auf recht fruchtbaren Boden, denn den Walliserinnen und Wallisern liegt der Wille, die Dinge anzupacken und voranzubringen, einfach im Blut. So haben wir hier die besten Voraussetzungen, allerlei Gutes zu bewirken. Was wir dann noch brauchen, ist eine Strategie, damit wir unseren Auftrag wunschgemäss erfüllen, sprich den Einwohnern und Gemeinden die Leistungen in gewohnter Qualität erbringen können.

In Visp, wo seit 2009 gebaut wird, wurden beziehungsweise werden als vorgezogenen Massnahmen die Dämme in der Nähe zu weitgehend überbauten Zonen verstärkt. Weitere Baustellen in Siders, Chippis, Sitten, Martigny, und bis hinunter ins Chablais, werden demnächst in Betrieb genommen, wobei Gebiete mit hoher Siedlungsdichte den Vorrang haben. Zwar zieht das Wallis auf seinem Territorium sein eigenes Projekt durch, doch auf dem Abschnitt im Chablais, wo der Fluss die Kantonsgrenze bildet, findet eine enge Zusammenarbeit zwischen Wallis und Waadt statt.

Zu den wichtigsten Geschäften Ihres Amtes gehört die 3. Rhonekorrektion. Können Sie uns zu diesem Riesenprojekt Näheres verraten?

Eine Jahrhundert-Baustelle für das Wallis

Als ich zum Departement stiess, war gerade die Referendumskampagne über deren Finanzierung in vollem Gang. Dabei war es für mich äusserst interessant, mich in dieses Projekt einzuarbeiten und mir nicht nur seiner technischen, sondern auch seiner menschlichen und emotionalen Dimension bewusst zu werden. Dass das Finanzierungsdekret schliesslich angenommen wurde, zeigt, dass die Bürger, trotz aller Meinungsunterschiede, begriffen haben, was bei dem Projekt eigentlich auf dem Spiel steht, nämlich die Sicherheit in der Rhoneebene, die ganz einfach keinen Aufschub mehr duldete. Die Damm-Verbauungen der 2. Rhonekorrektion entsprechen nicht mehr den heutigen Sichherheitszielsetzungen. Mit der unzureichenden Abflusskapazität des Flussbetts und der vielerorts feststellbaren Dammbrüchigkeit lässt sich die Ebene nicht mehr wirksam vor Hochwassern schützen, wie die Überschwemmungen im Jahr 2000 gezeigt haben. Mit der 3. Rhonekorrektion werden an und für sich drei Ziele verfolgt: Schutz vor Hochwassern, Schutz der Umwelt und Berücksichtigung sozioökonomischer Anliegen, wozu die Landwirtschaft, aber auch die Entwicklung von Freizeitund Erholungsgebieten gehört. Gerade der humane Aspekt wird von mir aus gesehen viel zu wenig hervorgehoben, handelt es sich beim Rhoneprojekt doch nicht zuletzt um eine im höchsten Masse gesellschaftlich relevante Angelegenheit. Indem seine Ufer neu gestaltet und in den Städten Quais anlegt werden, soll die Bevölkerung, die allzu lange in Angst vor dem Fluss lebte, einen neuen Zugang zu ihm finden. Bis hinunter nach Marseille ist unsere Rhoneebene übrigens einer der wenigen Orte, wo der Fluss nicht in das Alltagsleben seiner Anwohner integriert worden ist. Doch jetzt haben wir die Chance, das zu ändern, mit einem nachhaltigen Projekt, das dem Kanton ein neues Gesicht gibt und ihn in das 21. Jahrhundert katapultiert.

Mit Annahme des Finanzierungsdekrets durch das Volk im Juni 2015 (mit 57%) konnten die Bauarbeiten wieder aufgenommen werden. Wie ist da der Stand und welches sind die nächsten Etappen? Seit ihrem Beginn 2008 konnten dank der 3. Rhonekorrektion bereits einige besonders gefährdete Abschnitte, wie in Sitten oder Visp, teilweise gesichert werden. Nach dem vorübergehenden Stillstand infolge fehlender Mittel konnten nach Annahme des Dekrets durch das Volk die dringlichen Arbeiten nun wieder aufgenommen werden.

Der zur Finanzierung der 3. Rhonekorrektion vom Grossen Rat eingerichtete Fonds wird, durch Übertrag aus dem Fonds für Infrastrukturgrossprojekte des 21. Jahrhunderts, mit 60 Mio. Franken dotiert. Hierbei handelt es sich wohl bemerkt um eine Aufstockung des ordentlichen Staatsbudgets. So wird der Kanton über 10 Jahre hinweg die zur Ausführung der Arbeiten erforderlichen Mittel einschiessen können. Rund 700 Millionen Franken werden vom Bund übernommen. Insgesamt dürfte sich die Bauzeit der 3. Rhonekorrektion auf 30 Jahre erstrecken. Die Gesamtkosten wrden auf rund 3 Milliarden Franken geschätzt.

Wo liegen aus Ihrer Sicht die grossen Herausforderungen für das Wallis in den nächsten Jahren? Ein Kernthema ist zweifelsohne die Mobilität. Obschon das eigene Auto des Wallisers liebstes Fortbewegungsmittel bleibt, finden auch neue Formen der Mobilität, wie etwa das Car-Sharing, immer grösseren Zuspruch, oder auch der Zug und der öffentliche Verkehr allgemein. Gerade darum muss aus unserer «Dienststelle für Strassen» auch unbedingt eine Dienststelle für Mobilität werden! Solche neuen Mobilitätsformen und der öffentliche Verkehr sind, mit Rücksicht auf die Beschaffenheit unseres Territoriums, auszubauen. In abgelegenen Bergtälern ist das Auto sicher ein sinnvolles Verkehrsmittel, in städtischen Zentren hingegen stellt sich die Frage nach seiner Berechtigung. Ist es heutzutage wirtschaftlich überhaupt noch zu rechtfertigen, dass nur 1.1 Passagiere auf ein Auto kommen? Aber selbstverständlich werden sich Gewohnheiten nur ändern, wenn ein entsprechendes Angebot vorhanden ist. Natürlich werden wir niemals in jedem Bergtal einen Zug im 6-Minuten-Takt verkehren lassen können, was in den grossen Agglomerationsgebieten heute der Standard ist, hingegen lässt sich nachweisen, dass sich durch die Frequenzerhöhung auf den 30-Minuten-Takt im Walliser Bahnnetz die Belegungsrate der entsprechenden Linien seit 2012 um mehr als 40 % gesteigert hat. Es geht also darum, hier ein den Gegebenheiten unseres Bergkantons entsprechendes Gleichgewicht zu finden. Auch im Strassenbau und -unterhalt müssen wir effizienter werden. Wäre es bei einem Kantonsstrassennetz von 1800 Kilometer Länge nicht besser, man würde es entlang der Hauptverkehrsachsen verdichten, oder auch weitere Synergien zwischen Kantonsund Gemeindestrassennetz schaffen? Dazu stellen sich noch viele Fragen, aber wir werden Entscheide treffen müssen, wenn sich unser Leistungsangebot mit künftigen Ansprüchen und Bedürfnissen decken soll.

409


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page410

INTERVIEW

L’Association Valaisanne des Entrepreneurs « Désormais, nous privilégions la communication pour prendre place dans le concert politique et associatif » L’AVE est l’association professionnelle des entreprises du bâtiment et du génie civil du canton du Valais, où elle regroupe 262 membres. Née en 1919, dans un contexte de reconstruction et de forts mouvements sociaux d’après-guerre, elle défend ardemment les intérêts du secteur principal de la construction, lequel offre plus de 8'800 places de travail pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 1.5 milliard. De sa création à nos jours – son centenaire approche d’ailleurs à grands pas - elle n’a cessé de se développer pour apporter son soutien dans les tâches quotidiennes d’une entreprise. Son credo: un souci, un guichet: la rue de l’Avenir. Depuis la présidence toute récente d’Alain Métrailler, l’AVE connaît un net rebond. Rencontre avec Serge Métrailler, directeur passionné, qui nous a fait part des principaux enjeux qui lui sont liés.

410


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page411

Quelle est la raison d’être de l’AVE? L’AVE a pour but principal de défendre les intérêts des entreprises de la branche, tant auprès des partenaires économiques que politiques. Lorsque la conjoncture se porte mal, il est nécessaire de se faire entendre afin d’anticiper ses effets. Nous répondons à la quasi-totalité des consultations pour montrer que l’AVE est finalement un "mini-Etat". En effet, la majorité des décisions prises par le Gouvernement ou le Parlement a une incidence sur notre branche. Dès lors, il est impératif d’être proactif plutôt que réactif. Un exercice pas si facile.

A quels types de services ont droit vos membres? L’AVE a développé une palette de prestations au service de ses membres, afin que ces derniers puissent se concentrer sur leur activité de prédilection, l’art de construire. Elle leur offre ainsi un appui technique, notamment par la veille des différentes normes, par la surveillance des marchés publics – pour assurer une saine concurrence entre entreprises – et le contrôle des soumissions pour dénoncer toutes velléités ou abus de position dominante. L’AVE est également dotée d’un secteur juridique qui couvre tous les aspects de leur activité. Les entrepreneurs sont donc certains d’être représentés et défendus de manière optimale et globale. Nous gérons d’autre part des institutions sociales en matière d’allocations familiales, prévoyance professionnelle, assurance maladie et retraite anticipée, le grand projet étant l’introduction, cette année encore, du décompte unique qui simplifiera grandement le travail administratif de nos entreprises. Nous sommes également très actifs dans le domaine de la formation, notamment comme dépositaires de l’apprentissage de maçon et de constructeur de routes. Nous organisons de plus des cours de formation continue postgrades de chefs d’équipes, machinistes et maîtrise fédérale.

Depuis l’arrivée de votre nouveau Président, Alain Métrailler, vous vivez un nouvel élan, n’est-ce pas? En effet, depuis l’arrivée d’Alain Métrailler à la Présidence en 2014, nous avons franchi une nouvelle étape. De 1919 à 1996, l’AVE était en quelque sorte une caisse sociale. Puis, entre 1996 et 2014, son activité fut axée sur les membres, avec la création d’un bureau technique, ainsi que des mandats de prestations. Désormais, nous privilégions la communication pour prendre place dans le concert politique et associatif. Nous avons constaté que les activités de l’AVE et de ses membres étaient peu connues et confuses. C’est pourquoi nous souhaitons communiquer davantage afin de combattre certaines idées reçues.

La communication est désormais votre axe privilégié. Comment cela se concrétise-t-il? Dans un premier temps, nous identifions tous les partenaires possibles, qu’ils soient politiques ou associatifs. Nous menons ensuite des actions de sensibilisation auprès des journalistes, des chefs de groupes du Grand Conseil et de la Commission de haute surveillance, dans le but de présenter l’AVE et ses objectifs encore trop méconnus. Il faut savoir que chaque décision prise par l’Etat nous impacte, tant notre champ d’activité est large. Parallèlement, nous avons revu notre site internet afin de valoriser encore mieux nos métiers. La plateforme propose également des clips TV et des questionnaires journaliers visant à faire connaître notre secteur.

411


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page412

INTERVIEW

Qu’en est-il du marché de la construction, aujourd’hui? L’année 2015 était encore stable; cependant, la suite semble plus incertaine. Les grands travaux touchent à leur fin, l’Etat connaît des difficultés financières qui le poussent à limiter ses dépenses dans tous les domaines. Nous regrettons qu’il n’y ait pas de remise en question et que la construction, respectivement l’entretien des routes et des bâtiments, soient sacrifiés. Il serait certainement plus opportun que l’Etat priorise les tâches essentielles. Alors que 36% de nos routes sont dans un état médiocre, les montants alloués à leur entretien a été réduit de 70%, ce qui est problématique non seulement pour l’image de la région mais surtout du point de vue sécuritaire. Enfin, plus l’entretien est différé, plus il sera complexe et onéreux.

© E. Roch

Quels sont les autres enjeux clefs auxquels vous devez faire face? La frénésie législative tout d’abord, qui à notre avis doit être freinée. En effet, cette tendance de l’Etat à tout vouloir contrôler et quantifier représente un poids administratif pour les entrepreneurs et nuit ainsi à leur productivité. S’il est certes important d’avoir des spécialistes pour analyser les différentes problématiques, cela n’est pas toujours nécessaire et ralentit le processus de décision. Mais nous constatons aussi, depuis longtemps, une faible présence d’entrepreneurs dans les instances politiques, ceux-ci privilégiant leur activité. Sachant qu’il est difficile d’inverser cette tendance, nous nous rapprochons des politiciens proches de la philosophie de nos membres. Nous constatons d’ailleurs notre bonne réputation du fait de l’intérêt qui nous est porté. De même, nous tournons désormais notre regard vers Berne et Zurich en intégrant le niveau fédéral. Le Valais est méconnu, et notre présence est alors clef pour changer certaines idées reçues.

412

© E. Roch

Association Valaisanne des Entrepreneurs Walliser Baumeisterverband Rue de l'avenir 11 • CH-1951 SION Tél. +41 27 327 32 32 • Fax +41 27 327 32 82 E-mail: info@ave-wbv.ch • www.ave-wbv.ch


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page413

Votre partenaire idéal pour l’étude, la création et la rénovation d’ouvrages de construction de bois • Charpente • Rénovation et transformation • Eléments préfabriqués • Villa ossature bois • Chalet • Revêtements extérieurs

Rte du Moulins 59 • CH-3977 Granges Tél. 027 455 99 33 • Mob. 078 605 42 55 i n fo @ fo r b o i s . c h • w w w . f o r b o i s . c h


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page414

Bureau des Métiers Rue de la Dixence 20 CP 141 / CH-1951 Sion Tél. +41 (0)27 327 51 11 Fax +41 (0)27 327 51 80 www.bureaudesmetiers.ch

Bureau des Métiers Entreprise privée au service des associations professionnelles, des PME et des indépendants, le Bureau des Métiers est le plus grand centre patronal du Valais. Actif dans la défense des intérêts de ses affiliés, il aide avec efficacité les entreprises dans leur gestion administrative et tient un rôle-clé en matière de formation. Après avoir dignement fêté ses 75 ans d’existence en 2012, il s’est doté en 2015 de nouveaux statuts. Eclairage sur les enjeux d’un tel changement avec son Directeur, Gabriel Décaillet, qui nous parle également des défis auxquels sont confrontées les entreprises du canton et de l’implication du Bureau des Métiers pour promouvoir leur savoir-faire, à l’image de sa participation au projet CUBE365.

© lindaphoto.ch

CUBE365 – Mollens © Anaël Antille

414


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page415

© lindaphoto.ch

En juillet 2015, le Bureau des Métiers s’est doté de nouveaux statuts. Pour quelle raison et que prévoient-ils en substance? Face à un processus de réforme en profondeur opéré depuis 2013, l’image du centre patronal avait besoin d’être quelque peu dépoussiérée. Il s’agissait plus précisément de repenser les statuts de l’organisation dans un but d’ouverture et d’intégration des nouveaux mandats associatifs qu’accueille désormais le centre patronal. De manière concrète, ces nouveaux statuts font disparaître le nom de «Fédération des Associations Artisanales du canton du Valais» au profit du Bureau des Métiers, seule véritable marque qui a réussi à s’imposer durant les dernières années. Il consacre également l’ouverture envers d’autres professions que celles du second œuvre et reflète ainsi l’évolution des activités du Bureau des Métiers ces dernières années. La CIFC (Communauté d’intérêts pour la Formation Commerciale de base) par exemple, qui se préoccupe des employés de commerce, est une association relativement éloignée de l’activité de la construction mais a désormais sa place au centre patronal.

© lindaphoto.ch

L’ouverture concerne également l’activité des institutions professionnelles que peut accueillir le Bureau de Métiers ou encore le développement des services que peuvent souhaiter les associations ou mandataires du centre patronal. Mais l’évolution la plus importante consiste dans l’état d’esprit de ces nouveaux statuts, la volonté de renommer certains organes et la création d’un conseil de présidents élargi, montre bien l’envie d’avancer ensemble pour affronter un futur devenant chaque jour plus exigeant.

© lindaphoto.ch

415


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:29 Page416

INTERVIEW

© lindaphoto.ch

© lindaphoto.ch

Justement, quels sont les principaux défis auxquels doivent faire face les entreprises valaisannes? Ils sont nombreux, à commencer par les effets de la Lex Weber et les incertitudes découlant de la mise en application de la loi sur l’aménagement du territoire, qui menacent directement le monde de la construction et la prospérité de l’économie valaisanne. Autre sujet de préoccupation, la suppression du franc fort. Cette décision de la BNS risque de péjorer notre économie et plus particulièrement les entreprises travaillant sur l’exportation. Quant à celles travaillant sur le marché intérieur, elles n’ont pour l’instant que peu été touchées. Elles ont même bénéficié d’une baisse de prix sur les fournitures et matériaux en provenance de l’Union Européenne. Une bonne nouvelle qu’il faut toutefois relativiser quand on sait que l’impact du franc fort sur le secteur du tourisme en Valais risque de contraindre ses acteurs à baisser leurs investissements, ce qui touchera directement les entreprises de la construction.

Face à l’acceptation de l’initiative populaire «Contre l'immigration de masse», quelles sont vos craintes? La mise en place de contingents pose particulièrement problème dans des secteurs comme le second œuvre, relativement peu prisé par les Suisses malgré l’amélioration des conditions-cadre et où le recours à la main d’œuvre étrangère à toujours été nécessaire. Cette initiative risque fortement de péjorer nos chefs d’entreprises, déjà confrontés à une forte concurrence étrangère. Si nous voulons faire face, il est essentiel que l’Etat et le secteur privé collaborent pour trouver des solutions adéquates. Cela passe notamment par la mise en place d’un bon système de contrôle et la valorisation des savoir-faire de nos entreprises afin que les gens donnent la priorité à la qualité et non pas seulement aux prix.

416

© lindaphoto.ch


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page417

© lindaphoto.ch

© lindaphoto.ch

© lindaphoto.ch

Le Bureau des métiers est très impliqué en matière de formation. Concrètement, quelles sont vos actions? Afin de garantir la qualité du travail des entreprises valaisannes, le Bureau des Métiers intervient au niveau des responsables politiques et des administrations pour maintenir un haut niveau de formation duale. Un système de formation que nous envient de nombreux pays et qui a valu à la Suisse de nombreuses médailles internationales, comme en témoigne la 4e place du pays aux derniers Worlds Skills à Sao Paulo au Brésil. Afin de mieux faire connaître les métiers techniques et ainsi d’assurer la relève, nous nous sommes donné pour mission, avec les différentes associations professionnelles, de promouvoir ces derniers. Cela passe notamment par l’organisation d’évènements promotionnels comme Your challenge ou les Swiss Skills, dont nous gérons le secrétariat. Il faut savoir que le canton forme environ 9'000 apprentis dont 2'500 dans le second œuvre. Au-delà de l’apprentissage, nous sommes également actifs au niveau de la formation continue avec près de 100 formations organisées par année. Nous intervenons également au niveau de la formation supérieure à travers différentes commissions où nous fournissons un travail d’accompagnement et de mise en place des cours.

417


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page418

INTERVIEW

En 2014, Le Bureau des Métiers a collaboré à la réalisation du CUBE365. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet inédit? Le CUBE365 a été élaboré pour rendre honneur au Bicentenaire de l’entrée du Valais dans la Confédération Helvétique. Imaginé par Vincent Courtine, directeur de l’Office de Tourisme de Sierre, il a été sélectionné parmi 269 projets. Il s’agit en réalité d’une chambre d’hôtel mobile totalement inédite, répondant au format d’un container maritime. Créé et conçu intégralement en Valais grâce au soutien du Bureau des Métiers et de ses associations faîtières, le CUBE365 est un prototype unique au monde, truffé de hautes technologies. Du 1er janvier au 31 décembre 2015, il a arpenté le Valais sur la base d’un changement d’emplacement chaque semaine. De ce fait, tous les mercredis, peu importe les saisons ou la météo, il s’est déplacé d’une région à une autre pour illustrer la diversité et la beauté de notre magnifique canton à travers 52 lieux soigneusement choisis. CUBE365 – Salgesch © Anaël Antille

CUBE365 – Bellwald © Anaël Antille

Le symbole également de la qualité et de la diversité des savoir-faire des entreprises valaisannes… Le CUBE365 est en effet le digne représentant du savoir-faire valaisan. Si au départ, l’idée était d’aménager un container maritime en chambre, seules les dimensions du container, à savoir 15 mètres carrés ont subsisté. Le projet du cube impliquait en effet de répondre à des contraintes techniques majeures, telles que le confort, l’optimisation de l’espace, sa mobilité, l’autonomie, l’écologie ou encore la résistance, le tout en un temps très court. La capacité d’innovation des entreprises qui ont participé à l’ouvrage, a débouché sur la réalisation d’une chambre haut de gamme comprenant l’électricité, les sanitaires, mais aussi le chauffage en hiver, le tout étant rendu opérationnel en une à deux heures seulement. Une prouesse technologique qui a mobilisé une dizaine de corps de métiers durant 4 mois pour un projet fédérateur qui valorise nos entreprises. Une fierté pour le Bureau des Métiers.

CUBE365 – Conthey © Anaël Antille

418

www.bureaudesmetiers.ch


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:20 Page419


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page420

INTERVIEW

AVEMEC Association Valaisanne des Entreprises de Menuiserie, Ebénisterie, Charpente, Vitrerie et Fabriques de Meubles

« Le bois sous toutes ses formes » Fondée en 1917, l’Association Valaisanne des Entreprises de Menuiserie, Ebénisterie, Charpente, Vitrerie et Fabriques de Meubles fêtera son siècle d’existence en 2017. Elle compte aujourd’hui 156 entreprises de tailles diverses qui ont un point en commun: la mise en valeur du bois. Active dans de nombreux domaines, son but principal est d’accompagner ses membres dans les évolutions du métier, mais aussi de défendre leurs intérêts et d’offrir une formation à la pointe. Joël Gaillard, Président de l’Association, s’exprime pour le plus grand plaisir de Bien Vivre.

© jbpont.ch

420


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page421

Quelle place tient l’AVEMEC dans le milieu de la construction valaisanne?

© Tonatiuh Ambrosseti

En premier lieu, nous pouvons constater que les effectifs se sont stabilisés depuis 2011. Aujourd’hui, nous comptons 156 entreprises pratiquant nos différentes professions dans la partie francophone du canton. Celles-ci emploient près de 2’100 personnes et 400 apprentis. Notre Association «sœur» du Haut-Valais en totalise environ le tiers. Pour le secteur du bois, sur l’ensemble du canton, on compte globalement près de 3’600 emplois et 500 places d’apprentissage. Sur cette globalité, 75% des ouvriers et 85% des apprentis sont actifs dans des entreprises qui sont membres d’une des Associations. L’AVEMEC est donc un partenaire important dans le tissu économique et social valaisan.

Qu’en est-il aujourd’hui du bois dans la construction en Valais? Le bois jouit d’une longue tradition en Valais. De nombreux bâtiments, ouvrages ou aménagements témoignent de la créativité des menuisiers et charpentiers locaux. A côté des réalisations traditionnelles qui permettent de sauvegarder le patrimoine, on assiste à de fortes évolutions dans l’utilisation du bois. Les maisons modernes voire les petits immeubles avec ossature bois, les meubles et les agencements de cuisines au goût du jour, les intérieurs et les façades design sont tout autant d’exemples de ces évolutions. En fait, sous des formes très diverses, le bois peut répondre quasiment à tous les besoins, tout comme le verre travaillé par nos collègues vitriers. Ainsi, les menuisiers, les ébénistes et charpentiers locaux peuvent marier à la tradition, un lot de nouvelles conceptions, qui permettent l’utilisation durable de la matière première bois. © photo-genic.ch

© Troillet Michel

Pour affronter un avenir qui s’annonce incertain, sur quoi allez-vous vous appuyer? Sur notre savoir-faire et nos compétences. Et pour cela, il est indispensable que nous maintenions et développions pour nos apprentis et nos collaborateurs des programmes de formation exigeants et de qualité. Nous y accordons beaucoup d’importance. En matière de formation continue, nous proposons des cours de préparation pour l’obtention, avec leurs étapes intermédiaires, du Brevet de Contremaître et du Diplôme de Maîtrise Fédérale. En 2014 près de 80 jeunes employés suivaient ces cours ou ceux de la HES Bois de Bienne. Nous organisons également des cours de perfectionnement professionnel qui permettent aux collaborateurs de mettre à jour leurs connaissances. Chaque année, une dizaine de cours sont mis sur pied et suivis par près de 250 personnes. Grâce à la technologie la plus récente dans le domaine des machines CNC et à l’utilisation de nouveaux matériaux, le travail des professionnels du bois et du verre est devenu à haute valeur ajoutée. Il vaut son prix. La gamme de produits de menuiserie-ébénisterie, de charpente et de vitrerie, est très large. Nous devons être capables de répondre aux exigences les plus diverses et les plus pointues. Afin de sensibiliser les plus jeunes à l’évolution et aux avantages de la profession, nous serons présents au Salon des Métiers. Ainsi, au nom de tous mes collègues de l’AVEMEC, je vous remercie d’avance, Chères lectrices et Chers lecteurs de cette revue, de nous faire confiance et je vous invite à privilégier les entreprises actives dans les différentes régions. Sur notre site www.avemec.ch vous trouverez les renseignements nécessaires à vos recherches.

AVEMEC c/o Bureau des Métiers Rue de la Dixence 20 | CH-1950 Sion Tél. 027 327 51 11 | Fax 027 327 51 80

421


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page422

Gauye & Dayer SA Implantée à Sion, au cœur du Valais, l'entreprise de Menuiserie-Charpente Gauye & Dayer SA a été créée en 1984. Forte d’une équipe de 40 collaborateurs spécialement formés aux métiers du bois, elle assure l'ensemble des étapes de la construction bois, que ce soit pour des constructions neuves ou pour des rénovations de chalets et de bâtiments en tous genres, tout en mettant l'accent sur la qualité. Zoom sur une entreprise dynamique qui a su innover tout en conservant son caractère artisanal. Chalet Vercorin Bureau d'architecture Bernard Blindenbacher Vercorin

422


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page423

Conception et réalisation Gauye & Dayer SA

Une société trentenaire Née en janvier 1984 de l’association de Joseph Gauye et de Freddy Dayer, l’entreprise de Menuiserie-Charpente Gauye & Dayer SA a fêté en 2014 ses 30 ans d’existence. Basée dans un premier temps à Euseigne, le développement de ses activités et de son personnel l’a conduit à construire un nouvel atelier à Sion en 1990. Idéalement située au cœur du Valais central et de la Vallée du Rhône et après trois agrandissements, la société dispose aujourd’hui d’une surface totale de production de plus de 4'000 m2, sans compter la réalisation prochaine d’un espace d’accueil exposition illustrant ses multiples savoir-faire.

De nombreux domaines de compétences Équipée des machines les plus performantes, Gauye & Dayer assure l'ensemble des étapes de la construction bois: ossature, charpente, couverture, isolation, menuiserie extérieure et agencement intérieur. Des compétences qu’elle met à profit aussi bien pour des constructions neuves ou pour des rénovations de chalets et de bâtiments en tous genres. Au cours de son développement, l’entreprise s’est dotée d'un bureau technique intégré, lui permettant de concevoir et de planifier tous les projets qui lui sont confiés. A la clé: des solutions sur mesure. En matière de menuiserie, la société développe ses savoir-faire dans la fabrication de fenêtres bois, portes d’entrée, volets, bardage et balcons sur-mesure. Au niveau des agencements intérieurs, Gauye & Dayer SA offre un service personnalisé pour tous types de réalisations, armoires, agencement de cuisines et bains, escaliers et mobilier. Conception et réalisation Gauye & Dayer SA

Conception et réalisation Gauye & Dayer SA

Conception et réalisation Gauye & Dayer SA

L’association du bien-être, de l’économie et de l’écologie Depuis 4 ans, Gauye & Dayer SA est devenue l’expert du mur en bois massif. Fabriqué sans produits chimiques, sans colle, il permet de fabriquer des maisons dans tous les styles garantissant un climat particulièrement sain à l’intérieur. Une solution écologique et économique, un matériau renouvelable provenant des forêts de la région. Grâce à son système de production informatisé et à son installation de taille à commandes numériques Gauye & Dayer SA est à même de construire des éléments sur mesure de dimensions et d'épaisseurs variables. Les murs bruts sont ensuite taillés par le centre d'usinage, aux dimensions voulues tout en intégrant les gainages techniques nécessaires. La flexibilité du système permet une adaptation à tous les modèles architecturaux et permet une optimisation maximale de la préfabrication.

423


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page424

Villa à Chermignon

Une philosophie d’entreprise bien particulière Depuis plus de 30 ans, Gauye & Dayer SA cultive une philosophie bien particulière, puisque l’entreprise souhaite conserver son caractère artisanal tout en mettant l’accent sur la qualité, comme en témoignent la priorité donnée à l’utilisation de bois du pays, tels que le mélèze, l’épicéa ou du vieux bois, les traitements réalisés dans ses propres ateliers et une production autonome sans sous-traitants. Sa connaissance du marché local, sa maîtrise des coûts de production, et ses conseils personnalisés font de Gauye & Dayer SA un partenaire idéal pour tout projet de construction bois. Des réalisations au cachet toujours unique, alliant tradition, modernité et créativité. Une excellence possible grâce aux savoirfaire de 40 collaborateurs passionnés, tous formés aux métiers du bois. Une équipe à laquelle s’ajoute la formation de plusieurs apprentis et brevets supérieurs témoin de l’engagement de Gauye & Dayer SA pour assurer la relève.

424

La Cabane du Fénestral


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page425

Villa à Chermignon

Réalisations emblématiques VILLA À CHERMIGNON Architecte: Actes Collectifs Masserey et Bonvin – Sierre Cette construction résolument moderne, dont la structure est entièrement réalisée en bois, alliant bois et métal dans les revêtements de façades, démontre une volonté aboutie des architectes, pour l’utilisation du matériau bois. - Dalle sous-sol, rez-de-chaussée et toiture plate réalisée au moyen de bois lamellé-collé - Reprise des porte-à-faux par des piliers métalliques - Revêtement extérieur en lames de bois avec prégrisaillement naturel - Revêtement sur panneaux OSB avec des éléments aluminium éloxé brossé - Revêtement intérieur entièrement réalisé avec des panneaux fibrogypse peints - Menuiserie, armoire, porte intégrées dans la structure et peintes - Terrasse rez et étage en frêne thermotraité ajouré posée au même niveau que le parquet intérieur Cet ouvrage est un excellent ambassadeur pour la filière bois dans une utilisation quasiment sans limite.

La Cabane du Fénestral

LA CABANE DU FÉNESTRAL – FULLY Architecte: CPJ Architecture Fully Inaugurée en juillet 2015, la cabane du Fénestral se situe sur les Hauts de Fully dominant le lac de Sorniot à une altitude de 2453 mètres. Il s’agit d’un gîte d’une quarantaine de couchages. Structure: La volonté du maître d’ouvrage de construire une cabane avec un impact écologique réduit au minimum. Arguments en faveur du bois: - Chaleur et convivialité d’une construction en bois - Possibilité de préfabrication en usine - Transport héliporté - Temps de montage et mise hors d’eau réalisés dans un laps de temps minimum

Gauye & Dayer SA Route de la Drague CH-1950 SION Tél. +41 27 322 44 78 Fax +41 27 322 44 80 info@gauye-dayer.ch www.gauye-dayer.ch

425


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page426

Jacquemettaz et Darbellay SA Menuiserie - Ebénisterie

Des professionnels du bois pour des réalisations sur-mesure! Jacquemettaz et Darbellay SA est le fruit d’une passion pour le bois. Ayant su s’adapter continuellement aux évolutions du marché, la société a su devenir une référence dans le Val d’Entremont. Elle est spécialisée dans l’agencement intérieur et extérieur, ainsi que dans la rénovation de meubles et la boiserie ancienne. Son équipe offre un service de grande qualité. L’entreprise a, dès le début, eu à cœur de transmettre sa passion à de nombreux jeunes de la région. Pour en savoir plus, Bien Vivre s’est rendu à Liddes, afin de rencontrer Jean-Laurent Darbellay, directeur associé.

426


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page427

L’histoire de l’entreprise date de 1979. Quelles ont été les principales étapes d’évolution? L'entreprise a été créée en 1979 par Pierre-Elie Jacquemettaz. Il a alors développé progressivement son activité durant dix années. Puis, en 1990, afin d’assurer la pérennité de l’entreprise dans un marché en pleine mutation, nous avons réuni nos forces en créant une société anonyme sous le nom de Jacquemettaz & Darbellay SA. Un nouvel atelier a alors été construit en 1991, dans lequel nous menons toujours nos activités, soit depuis 25 années. D’une surface de près de 400 m2, avec un accès facile, ces locaux sont situés aux abords du village de Liddes. Notre offre a ainsi progressivement évolué au gré du marché, notamment sur les matériaux utilisés. Nous nous sommes munis d’un excellent équipement, dont une machine à commande numérique, qui est aujourd’hui nécessaire pour exercer au mieux notre profession.

L’agencement intérieur est une de vos spécialités, mais pas uniquement. Quelles sont alors vos prestations? Nous proposons un large panel de prestations. L’agencement intérieur est effectivement une de nos spécialités: cuisines, salles de bains et bureaux, le tout sur-mesure. Nous réalisons également des escaliers, des armoires, et des portes de communication. Nos ouvrages sont très variés. Ils peuvent tant être faits en vieux bois traditionnel, que dans un style plus moderne, comme le stratifié et le laqué notamment. Nous proposons également des menuiseries extérieures: pose de fenêtres, volets, portes d’entrée et réalisation de balcons. Puis, une grande part de notre activité porte également sur la rénovation de raccards, et la construction de chalets clé en main.

427


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page428

Le sur-mesure est l’un de vos grands atouts, n’est-ce pas? Nous sommes, en effet, une petite structure qui intervient essentiellement auprès d’une clientèle privée. Nous avons ainsi développé un marché de niche axé sur la proximité et la réalisation d’objets personnalisés. Notre clientèle se développe beaucoup grâce au bouche à oreille. De plus, équipés des derniers logiciels, nous réalisons pour chaque client des plans en 3D qui permettent d’avoir un excellent rendu.

Vous êtes également une entreprise formatrice Oui, depuis 1979 une dizaine de jeunes de notre village ont été formés dans notre entreprise. C’est un aspect de notre activité dont nous sommes très fiers. Nous avons réussi à leur transmettre notre passion, puisque tous ces jeunes sont encore actifs dans le métier et plusieurs d’entre eux sont devenus patron ou chef d’entreprise.

428


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page429

Vous avez réalisé de nombreux ouvrages. Lesquels vous ont le plus marqué? Tous les projets ont leur particularité et sont passionnants. Si je devais en citer un, je mentionnerais notamment l’agencement intérieur de la nouvelle cabane de Mille. Ce travail était particulièrement intéressant, car il s’agissait d’une cabane située en altitude. Ce genre de travaux nécessite une organisation précise et méticuleuse spécialement pour la préparation du chantier et tous les transports en hélicoptère Sur ce projet nous avons eu la chance d’apporter une touche particulière à l’aménagement du réfectoire avec des bancs et des tables très stylisés. Nous avons également réalisé de nombreux travaux de rénovation, et en particulier la transformation de raccards et d’anciens chalets en nous occupant de tous les éléments qui concernent le bois. En somme, nous nous adaptons à une très large variété de projets, toujours à l’écoute de nos clients

Comment voyez-vous le développement de votre activité? Avez-vous un souhait particulier? Mon souhait principal est tout à fait simple. L’idée n’est pas de s’accroître, mais de poursuivre nos activités en maintenant notre taille humaine qui nous permet de répondre à cette volonté de proximité et de sur-mesure. C’est en effet une grande chance de pouvoir réaliser des projets aussi variés et nous sommes heureux de pouvoir poursuivre sur cette voie.

Menuiserie Ebénisterie

Jacquemettaz & Darbellay SA Menuiserie-Ebénisterie Rte du Grand-saint-Bernard CH-1945 Liddes Tél. +41 (0)27 783 14 32 Fax +41 (0)27 783 14 44 E-mail: j-d.sa@bluewin.ch www.jacquemettazdarbellay.ch

429


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page430

Menuiserie Massy SA La passion du bois depuis 1943 Créée en 1943, Menuiserie Massy SA c’est avant tout une histoire de famille. Trois générations qui se sont succédé à la tête d’une entreprise qui développe ses savoirfaire du bois dans le domaine de la construction de chalets et de l’aménagement sur la Val d'Anniviers et sa région. Aujourd’hui forte de 6 collaborateurs, Menuiserie Massy SA s’adapte aux styles les plus divers et aux commandes les plus particulières pour des réalisations qui se veulent sur mesure. Portrait.

430


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page431

Des origines à nos jours… La menuiserie Massy vit le jour en 1943. Son fondateur Roger Massy (1919-1973), très raisonnable, bâtit un atelier d’environ 25 m² au cœur du village, pour débuter. Quelques années plus tard (1946), celui-ci se déplace en dehors du village, construit un nouvel atelier et engage 5 ouvriers afin d'accomplir certains travaux d'envergure, tels que l'aménagement de l'église mais surtout des dizaines de chalets et appartements pour les ouvriers de la construction du barrage de Moiry. Dès 1954, l’atelier s’agrandit pour accueillir 10 nouveaux ouvriers et passe en 1966 à une surface de 300 m². De quoi faire face à la hausse de la demande dans les années 70, avec l'arrivée des premiers touristes. En 1973, c’est le fils Jean-Louis qui reprend le témoin de l’entreprise qui deviendra une hoirie réunissant les 5 frères et sœurs pour devenir en 1990 une société anonyme sous le nom de "Menuiserie Massy SA". Une entreprise que reprendra Vincent Massy en 2010, après y avoir fait tout son apprentissage.

Des prestations de qualité Forte de près de 70 ans d’existence, Menuiserie Massy est avant tout à l’écoute de ses clients. Son équipe met à profit ses savoir-faire pour des réalisations sur mesure. Que ce soit pour du mobilier, de l’agencement intérieur ou encore la construction de chalet, l’entreprise est capable de s’adapter aux styles les plus divers et aux commandes les plus particulières pour des réalisations qui se veulent uniques. De quoi satisfaire les envies et besoins de chacun. Meubles, terrasses, cuisines, portes, armoires, balcons, volets, etc., Menuiserie Massy propose une quantité d'essences de bois et de dérivés du bois en mettant toujours beaucoup de soin dans la finition.

«Chaque projet est différent et nous mettons un point d’honneur à apporter un service absolument irréprochable», explique Vincent Massy. 431


BV_VS16_int_385-448 15.01.16 16:32 Page432

De l’étude du projet à la phase de conseil et de mise en œuvre, Menuiserie Massy accompagne le client à chaque étape, jusqu’au moment de la pose réalisée avec le plus grand soin. Une entreprise capable de mener à bien chaque projet, de sa conception à sa réalisation, avec pour objectif la satisfaction du client. Lors de projets de grande ampleur, l’entreprise n’hésite pas à travailler en consortium avec d’autres menuiseries du Val d’anniviers. Des partenaires de confiance partageant son amour du travail bien fait.

Des équipements de pointe Malgré son ancienneté, Menuiserie Massy a su se moderniser afin de s’adapter aux nouvelles techniques et aux demandes en constante évolution de ses clients, tout en gardant l’humilité d’un métier artistique basé sur le travail d’une matière noble et vivante comme le bois. En 2008, l’entreprise a achevé la modernisation de son parc de machines par l'acquisition d'une toupie à commande numérique. Un outil offrant une nouvelle précision et constance dans les machinages. Une modernisation qui s’est poursuivie avec une redéfinition de l’image de marque de la société avec la création d’une nouvelle identité visuelle ainsi que d’un nouveau site internet: www.menuiserie-massy.ch, où un certain nombre des réalisations de Menuiserie Massy sont visibles.

432


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page433

Une philosophie d’entreprise familiale Si Menuiserie Massy bénéficie aujourd’hui d’une renommée dans toute la région du Val d’Anniviers, c’est grâce à son ancrage historique mais également et surtout grâce à ses 6 collaborateurs. Des ouvriers passionnés, qualifiés et de confiance, dont l’implication et le sérieux contribuent directement au succès de l’entreprise. A l’image d’une grande famille, c’est le dialogue et l’ouverture d’esprit qui prédomine dans la société. Un endroit où le terme de hiérarchie n’a pas sa place. Dans le souci de la pérennité du métier, Vincent Massy a à cœur de former des apprentis. Depuis ses débuts en 1947, l’entreprise a transmis ses savoir-faire à 17 apprentis, dont le dernier est en 1ère année, alors que trois d'entre eux possèdent aujourd'hui leur propre entreprise. Menuiserie Massy est en outre affiliée aux différentes associations professionnelles du canton, dont L'association valaisanne des entreprises de menuiserie, ébénisterie, charpente, fabriques de meubles, vitriers et parqueteurs (AVEMEC), dont elle est membre depuis 1943.

433


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page434

Arbellay Dominique Menuiserie SA Le bois, une force de la nature! Située au cœur de la plaine du Rhône, Arbellay Dominique Menuiserie SA dispose d’un savoir-faire de 30 années. Le travail du bois n’a alors pas de secret pour son équipe d’artisans compétant. Vrai architecte d’intérieur, son équipe puise dans sa créativité pour réaliser chaque pièce de façon unique. Outillée d’un atelier et d’équipements flambants neufs, elle saura répondre au plus près de vos souhaits et offrir une pointe d’originalité à votre intérieur.

434


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page435

30 ans de savoir-faire artisanal C’est le 1er octobre 1985 que débuta l’aventure de l’entreprise. C’est alors que Dominique Arbellay entama ses activités de menuisier à Loye, dans un petit atelier de 64 m2. Seul employé au départ, il se forgea très vite une réputation d'artisan sérieux et compétent, grâce à ses créations et restaurations de meubles de qualité. Afin de répondre à la demande croissante, en 1991, il construit un atelier au Chablé à Granges, dans lequel il poursuit ses activités, accompagné de plusieurs collaborateurs. Puis, dès le 1er janvier 2009, l'entreprise se transforme en société anonyme et devient Arbellay Dominique Menuiserie SA. Le 6 juin 2009, un incendie détruit l’ensemble de l’atelier et les machines. La reconstruction dure 11 mois durant lesquels elle délocalise ses activités. Enfin, le 3 mai 2010, elle redémarre dans un atelier flambant neuf, inauguré le 6 novembre 2010, date qui marqua également ses 25 ans d’activités. Aujourd’hui, Dominique Arbellay, accompagné de son fils Nicolas et de 13 collaborateurs, a passé le cap de trente années de succès.

Le travail du bois sous toutes ses formes L’entreprise offre une large gamme de réalisations en bois. C’est avant tout la qualité et la créativité qui priment! Elle intervient tant auprès d’architectes que d’une clientèle privée dans le Valais central, mais aussi plus ponctuellement sur l’ensemble de la Suisse romande.

La menuiserie intérieure demeure le point fort de l’équipe. Les portes, les armoires, le lamage, la pose de portes et de fenêtres PVC, l’agencement de villas et de chalets, l’ébénisterie générale, sont autant d’activités qu’elle maîtrise grâce à son savoir-faire d'une grande précision. Hormis les cuisines, les salles de bains ou le mobilier, une de ses spécialités est l'escalier, et ce sous toutes ses formes. Concoctés à l’aide de divers matériaux, et notamment du verre et des LEDs, ils ont chacun une touche particulièrement originale. L’entreprise réalise également certains travaux de menuiserie extérieure, mais à une moindre échelle, comme les balcons ou les terrasses. De même, elle lui arrive de créer des couverts à voiture ou des petites cabanes, en fonction de la demande.

435


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page436

Des créations uniques de qualité La grande particularité de l'entreprise Arbellay Dominique Menuiserie est d’offrir une prestation sur-mesure. Chaque création est alors unique! A l’écoute du client, le dessinateur et le technicien conçoivent tous les projets de façon personnalisée et avec soin, semblable au travail d’un architecte d’intérieur. L’équipe s’aide d’un savoir-faire artisanal traditionnel pour réaliser des agencements contemporains avec des finitions laquées. Faire appel à cette menuiserie est alors la garantie de voir se réaliser le projet de ses souhaits.

Des professionnels sérieux aux compétences pointues Arbellay Dominique Menuiserie est composée d’une équipe de treize professionnels, dont trois apprentis, qui réunit le panel complet de compétences. Que ce soit l’équipe de fabrication, de pose ou administrative, chacune fait preuve de sérieux. De même, la société est outillée des derniers équipements dans un atelier de 500 m2 entièrement refait à neuf. Une visite panoramique de ce dernier est proposée sur le site internet. Muni de machines compétitives, ainsi que d’une cabine dédiée à la peinture et au laquage, il est la garantie d’un travail bien fini.

436


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page437

Des réalisations variées Parmi les nombreuses réalisations d’Arbellay Dominique Menuiserie, certaines sont particulièrement significatives d’un savoir-faire d'une grande technicité et d’une vraie capacité d’adaptation. L’équipe a notamment participé à l’exposition de la médiathèque, à Sion, dans le cadre du Bicentenaire de l’entrée du Valais dans la Confédération Helvétique. Afin d’offrir une touche symbolique à l’événement, elle a réalisé une pièce tout à fait originale, à savoir un Valais morcelé en bois laqué. Dans un autre registre, l’entreprise est actuellement chargée de la menuiserie extérieure du Château des Vidomnes, à Sierre. Ce travail comprend notamment la réalisation de volets faits à l’ancienne. L’équipe a également retapé une scierie à eau, afin de la remettre en exploitation, et a refait la machinerie du moulin de Mase entièrement en bois. De même, elle a remplacé l’ensemble des fenêtres du Foyer Saint-Joseph, ainsi que divers agencements intérieurs de chalet et d'appartement dans toute la région

Route du moulin 72 | CH-3977 Granges Tél. +41 (0) 27 458 21 38 | Fax +41 (0) 27 458 21 02 Mob. +41 (0) 78 602 39 26 | dominique@arbellay.ch www.arbellay.ch

437


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page438

René RAUSIS et Fils SA Une exigence de mémoire, d’innovation et de qualité Fondée en 1978, René RAUSIS et Fils SA développe ses savoir-faire en menuiserie, ébénisterie et agencements d’intérieur depuis près de 40 ans. Une philosophie d’entreprise participative et la valorisation de savoir-faire ancestraux, permettent à cette entreprise forte de dix collaborateurs de répondre à toutes les demandes pour des réalisations uniques. Portrait d’une entreprise familiale qui fait de la nature sa source d’inspiration et réincarne la forêt dans ses réalisations.

438


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page439

Une entreprise familiale René RAUSIS et Fils SA, c’est avant tout une belle histoire de famille. Celle de René, qui en 1978, après une brillante carrière de 25 ans comme chef d’atelier dans une menuiserie locale, aspire à l’indépendance. La nouvelle entité dans sa recherche constante d’innovation, de créativité et de perfection attise la clientèle. Aujourd’hui, ses deux fils, Benoît et Emmanuel, tous deux formés par la filière bois valaisanne, incarnent cet héritage de savoir-faire et de savoir-être. Forts de dix collaborateurs passionnés, ils développent leurs prestations dans tout le Valais et en Romandie.

De nombreux savoir-faire René RAUSIS et Fils SA se profile à ce jour par son expérience et sa réflexion dans l’harmonie du trinôme parfait: l’ergonomie, l’équilibre et la lumière. Sa capacité à frapper aux portes du savoir et de la connaissance des architectes d’intérieurs, des designers et concepteurs de nouvelles matières est le gage de sa culture de perfection au service de la construction nouvelle et de la rénovation. Entreprise pilote dans la gestion de projets spécialement en assainissement et enveloppes de bâtiments, elle est à même de proposer des bilans thermiques et solutions innovantes en isolations, portes et fenêtres dans une parfaite corrélation avec la philosophie énergétique Suisse: «Avant tout projet de développement d’énergie grise et pour sortir du nucléaire, commençons par réduire nos coûts de consommation!».

Entreprise agréée Isofloc depuis 10 ans, leader sur le marché mondial des isolations insufflées produites à partir de papiers journaux recyclés (cellulose), l’entreprise fournit des solutions complètes au service de l’économie, de l’écologie et du bien-être de sa clientèle. Grâce au développement et à la maîtrise de plusieurs secteurs d’activité en menuiserie, elle est à même de répondre à toutes les exigences que requièrent la réalisation d’aménagements intérieurs privés, de commerces ou de bâtiments publics. Très attentive aux phénomènes d’écho et de nuisances sonores que peuvent représenter les nouveaux concepts architecturaux, elle propose des solutions intégrées d’absorption phonique et acoustique.

439


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page440

A la mesure du client Privilégiant l’écoute du client, dans un esprit de personnalisation constante, tous les acteurs de l’entreprise aspirent à cette soif d’excellence pour répondre aux aspirations les plus intimes de la clientèle et bien souvent les surprendre et les surpasser.

La forêt comme source d’inspiration «La nature est la seule église que l’homme n’ait jamais créée!» pour René RAUSIS et Fils SA. Une maxime qui reflète parfaitement ce rapport privilégié entre nature et humanité qu’entretient l’entreprise, sise au chœur de l’Entremont. Parce que la forêt a une âme, son aspiration d’artisan est de la réincarner dans l’intimité de l’habitat pour rejoindre le cœur de l’homme. Le bois dans ses essences, ses tons chaleureux contrastés en filigrane, ses structures, formes tourmentées voire éclatées, ses couleurs pures, belles, ternes parfois délavées, sont autant de sources d’inspiration pour René RAUSIS et Fils SA.

Privilégiant l’utilisation d’essences locales, comme le sapin, le mélèze, le chêne ou le vieux bois, l’entreprise de menuiserie ébénisterie se veut humble et respectueuse dans cette relation intime entre l’artisan et la matière et dans la valorisation de la culture de l’ancien qui font sa réputation depuis près de 40 ans. Elle est ainsi en mesure de réaliser toute rénovation dans le climat, la cohérence et l’esprit des lieux.

440


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page441

Un esprit d’équipe Au cœur des dernières innovations, Rausis René et Fils SA n’en demeure pas moins une entreprise familiale fidèle aux valeurs de l’artisanat. Accordant une large importance au bien-être de ses dix collaborateurs, elle privilégie l’écoute et le dialogue aux seins de ses équipes. Une philosophie d’entreprise participative qui favorise l’implication de chacun, avec à la clé un travail de qualité dans la paix sociale. L’entreprise s’engage également fortement dans la formation en accueillant régulièrement deux apprentis au sein de l’entreprise. «Parce que pour recevoir, il faut savoir donner!», explique Emmanuel Rausis dans un esprit d’ouverture constant à l’autre.

René RAUSIS et Fils SA Route de Podemainge 6 • 1937 Orsières Tél. 027 783 51 51 • Fax 027 783 51 52

441


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page442

Silian Sàrl EXPO: Avenue de la Gare 46B Case postale 937 • CH-1920 Martigny (VS) Mobile: 079 628 06 19 • Fax 027 723 31 91 E-mail: contact@silian.ch • www.silian.ch

20 20

ERSAIRE NIV

6-2 199 01

SILIAN Sà

20 e AN rl •

Un large choix d’agencement d’intérieur sur-mesure ou direct d’usine!

6•

Fondée en 1996, Silian Sàrl est une entreprise qui a su progressivement se distinguer grâce à la conception d’une offre unique. Initialement spécialisée en menuiserie – ébénisterie, elle a, depuis 8 ans, ouvert son spectre d’activités en proposant également des cuisines et des aménagements d’intérieur variés qu’elle personnalise au gré des souhaits, le tout à prix d’usine. C’est dans son showroom de 300 m2 à deux minutes de la gare qu’elle reçoit sa clientèle sur rendez-vous pour une prise en charge conviviale et personnalisée. Rencontre avec son fondateur, Mirko Silian.

442


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page443

Vous fêtez 20 ans d’activité. Quelles ont été les principales évolutions? J’ai débuté mes activités dans un modeste local en réalisant divers petits travaux et dépannages. Puis, j’ai pu évoluer vers mon métier initial et ainsi proposer une large offre de menuiserie-ébénisterie. En 2008, j’ai décidé de diversifier mes activités afin de proposer autre chose que du sur-mesure. Ce fut alors une année charnière. J’ai modifié le nom de l’entreprise en Silian Sàrl et ouvert un showroom de 300 m2 situé avenue de la Gare 46b à Martigny. Mon but était d’offrir une plus large palette de choix à ma clientèle, notamment des cuisines et des armoires d’usine, ainsi qu’un large panel d’agencement intérieur. Ce showroom permet de présenter des cuisines, des appareils ménagers, ainsi que différents travaux de menuiserie et ébénisterie, comme des boiseries, des mobiliers et du vieux bois notamment. C’est aussi un lieu de convivialité dans lequel je reçois mes clients sur rendez-vous, afin qu’ils puissent faire leur choix au mieux. Le but du showroom est de se démarquer de la concurrence des magasins. Le client prend rendez-vous normalement mais, lors de sa visite, il sera seul dans nos locaux. L’accompagnement sera ainsi plus personnalisé et permettra de coller au plus près de son projet.

Showroom Silian à Martigny

Parallèlement à vos prestations de menuiseries, vous proposez une gamme infinie de cuisines à des prix très concurrentiels, n’est-ce pas? Grâce à ma collaboration, depuis 2007, notamment avec un des plus grands groupes d’Europe, ALNO, je propose des cuisines et des armoires à un rapport qualité-prix défiant toute concurrence. Ma force est de pouvoir réaliser des ouvrages personnalisés, tout en les associant à des produits standards. Ainsi, par exemple, il est possible d’acheter la base en usine et d’y ajouter des éléments sur-mesure. Cela nous permet de proposer une gamme infinie de cuisines personnalisées avec des matériaux très divers. Enfin, grâce à notre savoir-faire en menuiserie, nous proposons aussi des boiseries en vieux bois ou plus contemporaines. Nous mêlons ainsi le design au traditionnel.

Le sur-mesure est donc l’une de vos particularités!

Agencement sur-mesure

En effet, chaque client a la garantie d’avoir une prise en charge personnalisée avec un seul interlocuteur, à savoir moi-même. Grâce à notre partenariat avec Besson charpente-menuiserie à Sembrancher et Verbier, nous avons également la capacité d’offrir les services d’une grande entreprise, tout en maintenant une avantageuse proximité. Ainsi, chaque demande fait l’objet d’une analyse détaillée. Nous présentons d’ailleurs chaque projet en images 3D et répondons dans des délais très courts, ce à la plus grande satisfaction de notre clientèle. Nous fabriquons également des cuisines, armoires, meubles de salle de bain, menuiseries courantes sur-mesure et sommes capables de répondre à toutes les demandes même les plus spécifiques.

443


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page444

INTERVIEW

AVEM Des professionnels au service de l’innovation! Fondée en 1942, l’Association Valaisanne des Entreprises de Construction Métallique s’engage à défendre les intérêts des professionnels de la branche, encore très méconnue du grand public. Ces dernières années, elle offre un nouveau visage, celui d’une association dynamique qui va au contact de la population avec un message important: «Accorder sa confiance à de vrais professionnels est un gage de qualité!». Ainsi, l’association accorde désormais une place phare à la communication, afin de mieux faire connaître les entreprises de sa branche qui œuvrent en faveur de l’innovation. Bien Vivre a rencontré Stefan Imhof, président.

© Aline Fournier

444


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page445

Un programme de festivité pour ses 75 ans En 2017, l’AVEM fêtera ses 75 ans. À cette occasion, l’association a créé un programme de festivités sur 5 ans qui a débuté en 2012, évènements possibles grâce au soutien de nombreux sponsors. Chaque année, l’AVEM met en avant un pôle spécifique. Ainsi, en 2015, une sortie en bateau a été organisée avec les 120 élèves de l’ORIF de Sion, afin d’associer tous les apprentis à la fête quelque soit leur niveau professionnel ou social.

© Aline Fournier

Les Swiss Skills En 2016, l’association organisera les SwissSkills (championnat suisse des métiers) de la construction métallique dans le cadre de la Foire du Valais. Cette compétition réunissant les différents corps de métier du secteur permet ensuite aux lauréats de participer aux WorldSkills. «La Suisse se situe toujours parmi les meilleures nations de ce championnat mondial», souligne Stefan Imhof. En somme, cette manifestation qui réunit des candidats de la Suisse entière permet également de mettre en avant les différents métiers. Hôte d’honneur de la Foire du Valais 2017 Pour clôturer son 75e anniversaire, l’AVEM sera, en 2017, hôte d’honneur de la Foire du Valais. «Il s’agit d’un vrai défi en terme d’organisation», nous confie Stefan Imhof. La présence de l’AVEM sera également une excellente occasion pour présenter ses activités et les différents métiers.

Une priorité: la communication Les professionnels des domaines de la construction métallique font face à un problème majeur: le manque de communication dans leur secteur d’activité. Cette problématique est au cœur de la stratégie adoptée par l’AVEM. «Nous devons sensibiliser le public et les professionnels de la construction en allant à leur rencontre pour démontrer que notre savoir-faire et l’utilisation du métal permettent de réaliser des choses incroyables» explique Stefan Imhof. En effet, les professionnels de la branche innovent et créent de nouveaux produits constamment. Ils sont également très actifs en matière de développement durable, notamment via des solutions en matière d’isolation.

© Aline Fournier

L’autre aspect de cette problématique est le manque d’intérêt d’une partie des jeunes pour la profession. «Une baisse considérable du nombre d’apprentis, dans le HautValais notamment, est constatée depuis plusieurs années. Nous devons prendre les devants pour attirer ces futurs professionnels vers nos métiers et faire perdurer notre savoir-faire», évoque David Valterio, chef de secteur Associations au Bureau des Métiers. C’est à travers plusieurs grands projets que l’AVEM accentue sa présence en Valais.

L’émission «Les pieds sur terre» de Canal 9

© Aline Fournier

La construction métallique a été mise en avant par le biais d’un épisode de l’émission «Les pieds sur terre» diffusée sur la chaîne Canal 9 les 13 et 27 novembre 2014. Ces émissions de 18 minutes sont retransmises de façon régulière sur la chaîne et consultables sur le site internet de la télévision régionale valaisanne. Les principaux thèmes abordés couvrent la branche du métal en général, ainsi que les domaines de la charpente et de l’architecture. Différents types de travaux réalisés en construction métallique y ont été présentés.

445


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page446

INTERVIEW

Le Cube 365 Fonctionnel depuis janvier 2015, le Cube 365 a été mis en œuvre par l’Office du Tourisme de Sierre, Salgesch et environs dans le cadre du Bicentenaire de l’entrée du Valais dans la Confédération. Créé et conçu intégralement en Valais grâce au soutien du Bureau des Métiers, de ses associations faîtières et de nombreux artisans, il met en vitrine le savoir-faire des entreprises du canton. D’une surface de 15 m2, le CUBE 365 est une chambre d’hôtel mobile totalement inédite, répondant au format d’un container maritime. Digne représentant du savoir-faire de notre région, il arpente le Valais du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2015 sur la base d’un changement d’emplacement chaque semaine. De ce fait, tous les mercredis, peu importent les saisons ou la météo, il se déplace d’une région à une autre pour illustrer la diversité et la beauté du Valais. «L’apport principal de ce travail repose sur le fait que les différents corps de métier ont été capables de collaborer en vue d’élaborer un ouvrage innovant», souligne Stefan Imhof. En effet chaque association a donné sa pierre à l’édifice, permettant à ce petit volume d’offrir une somme importante de technologies innovantes. Cette réalisation hors normes doit en effet répondre à des contraintes techniques majeures: le confort, l’optimisation des espaces, sa mobilité, l’autonomie, l’écologie, la résistance, le tout dans un temps de réalisation très court. La capacité d’innovation des entreprises qui ont participé à l’ouvrage a permis d’élaborer une chambre haut de gamme comprenant l’électricité, les sanitaires, mais aussi le chauffage en hiver, le tout étant rendu opérationnel en une à deux heures seulement.

Le Cube 365

Rue de la Dixence 20 • Case postale 141 • 1951 Sion Tél. 027 327 51 24 • info@avem.ch • www.avem.ch

Le Cube 365

446


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page447


BV_VS16_int_385-448 18.01.16 09:43 Page448

Fux Visp AG Votre partenaire pour le métal Fux Visp AG, c’est l’histoire d’une entreprise familiale qui mêle tradition et innovation technique depuis près de 70 ans. Créée en 1946 par Vitus Fux, elle a ensuite été reprise par Toni Fux, son fils, qui y a apporté de nombreuses innovations et certifications, puis est tenue depuis 2011 par le troisième de la génération, David Fux. Grâce à sa longue expérience, la société est devenue une référence dans la région. Spécialiste du métal et du verre, elle propose une offre complète de la conception à la réalisation. Composée d’une équipe fidèle de trente professionnels rigoureux, elle garantit une intervention de qualité, même dans les conditions les plus extrêmes. Rencontre avec le petit-fils du créateur, directeur actuel.

448


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page449

Trois générations qui ont fait perdurer les traditions Fux Visp AG c’est l’histoire d’une entreprise familiale qui a été fondée à Zermatt en 1946, par Vitus Fux. Elle s’est ensuite installée à Viège en 1962, et est devenue une société anonyme en 1975. Puis, elle n’a cessé d’évoluer avec son temps, pour être toujours au fait des dernières avancées technologiques. Vitus Fux pratique encore l’art de la forge. Il a notamment réalisé la croix située sur le Weisshorn.

En 1997, l’entreprise adopte la certification ISO 9001. Puis l’entreprise ne cesse d’évoluer avec l’acquisition d’une machine CNC et la certification pour la construction de portes coupefeu, dans le cadre de sa participation à la construction du tunnel du Lötschberg. Enfin, en 2011, le petit-fils du créateur, David Fux, prend la direction de l’entreprise, après une expérience de quelques années dans le domaine à Berne et un diplôme de l’école technique de métallique.

© Hannes Henz

En 1985, la société, alors reprise par Toni Fux s’informatise. Elle se munit alors de logiciels permettant d’élaborer les plans, se positionnant ainsi comme précurseurs de l’époque. L’innovation devient alors une priorité. Il a notamment développé de nombreuses astuces pour les secours en montagne. Il a inventé le trépied Fux en alu pour le sauvetage en crevasses et le brancard de sauvetage JELK en métal léger. De même, le sauvetage des passagers de télécabines est l’une de ses spécialités. En étroite collaboration avec AIR ZERMATT, ils ont mis au point les plateformes pour télépheriques, des engins uniques au monde.

Un spécialiste avéré du métal et du verre Fux Visp AG travaille avec des clients très variés, que ce soit des architectes, l’Etat ou encore des particuliers. Elle intervient sur l’ensemble du Valais. Elle prend en main l’ensemble des projets liés au métal et au verre, de la conception à la production. L’entreprise réalise avec grande qualité de nombreux types de produits: façades en verre et en métal, portes et fenêtres en acier ou en aluminium, et également des portes en acier anti-feu, pour lesquelles elle détient la certification. Ses hautes compétences en matière de travail du métal, lui permettent aussi de construire des escaliers ou des puits de lumière en verre.

449


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page450

Ses atouts: une intervention en haute altitude et une production interne

Immeuble – Nyon

L’équipe de Fux Visp AG est reconnue pour sa capacité à intervenir dans des conditions extrêmes en très haute altitude. Elle assure la réussite de chacun de ce type de projet, grâce à des transports efficaces et une expérience affirmée. Composée d’une équipe particulièrement stable de trente professionnels, elle répond à tous type de projets, qu’ils soient d’envergure ou plus petits. La philosophie de l’entreprise Fux Visp AG est d’internaliser la production afin de garantir un travail uniforme et de grande qualité.

Bâtiment administratif

Cabane du Mont Rose

Des projets marquants Fux Visp AG, avec près de 70 ans d’existence, a des milliers de projets à son actif. Il va sans dire que ceux-ci sont très variés, allant de la maison à un tunnel en passant par une station météo. Tous ces ouvrages sont réalisés avec la même passion et rigueur. Parmi ceux-ci, certains ont été particulièrement marquants. Nouvelle Cabane du Mont Rose Fux Visp AG a largement participé à la Nouvelle Cabane du Mont Rose à Zermatt, construite en 2009. Celle-ci se dresse, à une altitude de 2883 mètres, sur une crête rocheuse dominant le glacier du Mont Rose. Caractérisée par une géométrie particulière, il va sans dire qu’elle représentait un vrai défi. L’équipe a alors réalisé le bandeau de fenêtres et la structure métallique d’une partie de la façade. L’entier du matériel a été héliporté dans des conditions météorologiques extrêmes. Le résultat est plus qu’éblouissant.

450

Station météo à Crans-Montana


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page451

Berufsfachschule Oberwallis, à Viège L’un des autres projets phares de Fux Visp AG, fut l’école d’apprentis située à Viège. L’entreprise a été chargée de concevoir et de réaliser l’ensemble de la façade. La tôle en inox utilisée pour l’extérieur donne un effet miroir extrêmement contemporain. De plus, la verrière intérieure est en verre feuilleté.

Berufsfachschule Oberwallis – Viège © H.annes Henz

Berufsfachschule Oberwallis – Viège

Station météo à Crans-Montana La participation du Fux Visp AG à la construction de la station météo de Crans-Montana, en 2013, représente fut un projet particulier. Celui-ci nécessitait une technique particulièrement pointue tant au niveau de la mécanique, de la physique, que de l’isolation et de l’étanchéité. L’ensemble de la façade a été conçu en Alucobond.

Station météo – Crans-Montana

Tunnel du Lötschberg Fux Visp AG est particulièrement fière d’avoir participé à la construction du tunnel du Lötschberg. L’équipe s’est occupée de concevoir et de produire une multiplicité de portes coupe feu. Pour ce faire, la société alors dû passer une nouvelle certification comprenant de nombreuses exigences, du fait du développement de ce nouveau produit.

Fux Visp AG Technik in Stahl, Aluminium und Glas Paulusheimstrasse 4 Postfach 188 CH-3930 Visp Tel +41 27 946 20 55 Fax +41 27 946 59 25 info@fuxvisp.ch www.fuxvisp.ch

451


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page452

Joseph Cordonier | Architecte HES/UTS Chemin du Dailly 1 | CH-1978 LENS Tél. +41274838333 | Fax +41274838334 josephcordonier@bluewin.ch | www.avmc.ch

L’Association Valaisanne des Mandataires de la Construction «Maintenir le niveau de qualité de nos bureaux est primordial» Fondée en 2003, l’AVMC, est le groupement patronal des bureaux d’architectes et d’ingénieurs de la construction. Grâce à ses avantages en matière de caisses sociales notamment, elle connaît une progression croissante de ses membres qui aujourd’hui s’élèvent à près de 350. Sa raison d’être est de défendre les intérêts de nos professions auprès des instances politiques, mais pas uniquement. Sauvegarder le patrimoine bâti, valoriser le secteur de la construction valaisan et anticiper ses défis à venir font également partie de ses prérogatives. Nous avons rencontré son Président, Joseph Cordonier, qui nous a fait part des enjeux actuels de l’AVMC.

452


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page453

Quelle est la raison d’être de l’AVMC? L’AVMC a pour rôle principal de défendre les intérêts des bureaux valaisans mais aussi de maintenir des liens permanents avec le Département des transports, de l’équipement et de l’environnement du Canton du Valais, le but étant d’assurer des échanges de qualité. Pour ce faire, nous avons une commission permanente. Elle offre un cadre favorable d’interaction entre les bureaux et l’Etat, et assure la bonne élaboration des mandats.

Vous êtes actifs en matière de formation professionnelle, n’est-ce pas? Nous avons effectivement mis sur pied une commission «formation professionnelle» œuvrant sur les dossiers qui ne relèvent pas de la compétence du Canton. Celle-ci est composée des associations professionnelles et patronales, ainsi que d’un représentant des enseignants. Nous mettons en place cette année un processus permettant de décerner des prix aux apprentis méritants du canton du Valais, dans les quatre secteurs de nos professions. Nous encourageons aussi les bureaux à engager des apprentis, dans la mesure où il y a davantage de candidats que de postes à pourvoir.

La question des marchés publics est un problème récurrent. Qu’en est-il aujourd’hui? La question des marchés publics est toujours d’actualité. Leur application pose toujours passablement de problèmes tant au niveau des maîtres d’ouvrage, à savoir les collectivités publiques, que des bureaux. Pour ces derniers, la gestion des mandats liés aux marchés publics pourrait être nettement améliorée. C’est pourquoi nous avons réactivé la commission «marchés publics» avec de nouveaux membres, dans l’espoir de trouver des solutions types pouvant être appliquées à long terme.

Les variations importantes de travail dans la construction sont un enjeu phare que vous défendez via Construction Valais. Pouvez-vous nous en dire plus? Nous avons beaucoup échangé sur les finances cantonales qui sont inquiétantes, mais aussi de la trop faible représentativité du monde de la construction parmi les députés. Il faut savoir que les mandats alloués à la construction et à l’entretien du patrimoine bâti sont passés en dessous du minimum viable, ne garantissant ainsi plus le maintien des infrastructures. Lors de la haute conjoncture, nous avons proposé à l’Etat de réduire les investissements, afin de dégager les moyens nécessaires pour jouer un rôle anticyclique en période de crise. Nous saluons d’ailleurs le rôle du service des bâtiments sous l’impulsion de l’architecte cantonal qui a mis en place une stratégie basée sur un processus de concours. En cette période de net fléchissement de l’activité, nous attendons de l’Etat qu’il lance la réalisation des projets de qualité issus de ces concours. Cela est en effet essentiel pour éviter la trop grande fluctuation du travail qui engendre une vraie perte de compétences.

Et quels sont les autres dossiers à chaud? Parmi les dossiers les plus importants, il faut noter notre participation à la révision de la loi sur les constructions qui va permettre au canton du Valais de s’adapter à l’accord intercantonal sur l’harmonisation de la terminologie dans le domaine de la construction (AIHC). La majorité des Cantons suisse ayant donné leur approbation, nous pensons que l’accord bien que perfectible représente un net avantage en termes juridiques et d’efficacité économique. Nous sommes en négociation avec les syndicats afin de mettre en place une convention collective qui remplace notre ancien contrat-type de travail. Le but à atteindre est la mise en place d’une convention à force étendue permettant de lutter contre la sous- enchère découlant de la situation peu claire des marchés publics.

453


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page454

Atelier 1912 SA Rouatope 2 Case postale 82 CH-1912 Leytron Tél. 027 306 55 75 info@atelier1912.ch www.atelier1912.ch

Atelier 1912 SA | Atelier 2012 SA Innovation et précision au service de l’Architecture Né en 2009 de la collaboration du bureau d'architecture Philippe Michellod SA et de Jonathan Michellod, son fils, qui a suivi les traces de son père, Atelier 1912 est un bureau de six collaborateurs actifs dans tout le Valais. Une équipe pluridisciplinaire a même de concevoir et de mettre en œuvre toute sorte de projet avec pour maîtres mots: l’inventivité et la maîtrise au service de ses clients. Portrait.

454


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page455

L’architecture: une histoire de famille A l’origine du bureau Atelier 1912, une collaboration entre père et fils: Philippe Michellod, près 30 ans d’expérience dans l’architecture et Jonathan Michellod que le virus de l’architecture n’a pas épargné. Fondé en 2009, le bureau est aujourd’hui actif dans tout le Valais et compte six collaborateurs. Trois ans plus tard, naît de l'association de Philippe Michellod, Jonathan Michellod et Benjamin Jaggi, Atelier 2012. Etabli à Fleurier dans un des berceaux de l'horlogerie Suisse, il est actif dans toute la Suisse romande.

Un large spectre d’activités Actif essentiellement dans le canton du Valais, Atelier 1912 sa est mandaté par des privés, des entreprises, des promoteurs ou encore des administrations publiques pour différents types de chantiers: constructions, transformations, rénovations, agrandissements, etc. De la villa au petit complexe immobilier en passant par des bâtiments publics, la rénovation d’église ou la construction de cabanes, etc., il n’y a pas de petit projet pour ce bureau qui aime avant tout relever les défis.

Une philosophie: l’humain au cœur du projet Ce bureau d’architecture a construit sa réputation en introduisant les notions de service et de proximité à chacune de ses réalisations. Proche de ses clients, il reste à l’écoute de leurs envies et besoins et les accompagne à chaque instant, de l’avant-projet jusqu’aux dernières retouches. N’imposant jamais un style architectural prédéfini, il reste sensible aux goûts et désirs du client tout en proposant les alternatives et les solutions les plus adaptées à son programme. Un bureau pour qui critères esthétiques, innovation et maîtrise budgétaire sont la pierre angulaire de tout nouveau projet.

Entre tradition et innovation. Travail de précision, matériaux d'exception et amour du «swiss made» sont quelques-unes des valeurs qui animent les deux bureaux. Maîtres d'œuvre de réalisations contemporaines qui font appel aux savoir-faire d'artisans locaux d’exception et de confiance, Atelier 1912 sa accorde une importance particulière aux détails. Grâce à des collaborateurs passionnés aux compétences reconnues, le bureau allie à la perfection tradition et innovation pour transformer, rénover et créer dans un style qui puise son essence dans des lignes épurées et modernes. Loin de toutes fioritures, l’atelier porte un accent particulier à la circulation dans l’espace, la lumière et les points de vue pour des espaces à la fois vivants et harmonieux.

Quelques réalisations COMPLEXE LE CARMINOIR (Nouvelle construction - Immeuble) Lieu: Ovronnaz | Descriptif: immeuble de logements ainsi qu'un chalet privatif avec spa | Année de construction: 2013 RÉNOVATION USINE EN SPA PUBLIC (Rénovation - Bâtiment public) Lieu: Fleurier | Descriptif: rénovation d'une ancienne usine horlogère en spa, fitness, cabinets de medecins | Année de construction: fin des travaux novembre 2015. Ouverture décembre 2015

455


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page456

Fire System SA Leader en Suisse romande pour la protection incendie Fondée en 2000, Fire System SA est rapidement devenue leader de la protection incendie en Suisse romande. Située à Martigny, elle compte six filiales réparties sur l’ensemble de la Suisse romande, lui permettant une forte réactivité. Grâce à une équipe stable de 100 collaborateurs largement impliqués, elle est dotée de la gamme complète de prestations dans son domaine. Le sérieux, la qualité et l’avant-gardisme sont ses mots d’ordre. Zoom sur cette société innovante et performante. Streetbox à Martigny

456


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page457

Une «success story» Fondée en février 2000 par MM. Pierre et Paul Neury, Daniel Aebi et Laurent Guillet, Fire System SA est une société spécialisée dans le concept de la sécurité et l’application de produits liés à la protection incendie. Partie de zéro employé, elle a connu un développement rapide pour devenir le numéro un en Suisse romande dans son domaine. L’entreprise compte aujourd’hui 100 collaborateurs et s’est progressivement installée sur l’ensemble de la Suisse romande, avec des succursales à Genève, dans le canton de Vaud, à Fribourg, à Berne, dans le Jura et le Valais. Répartie dans ces régions, la société couvre ainsi, sous la direction de 10 responsables technicocommerciaux, toute la Suisse romande et une partie de la Suisse alémanique en garantissant une grande flexibilité en cas d’urgence.

David Kohler Technicien région Valais

Ronald Pilloud Technicien région Valais

Une offre globale en matière de protection incendie «Le cœur de métier de Fire System SA est de protéger les êtres humains et de diminuer les dégâts lors d’un incendie», explique Laurent Guillet. La société est alors une vraie experte en matière de sécurisation des personnes dans les bâtiments, les chemins de fuite et les cages d’escalier. Elle permet ainsi à chacun de ses clients de répondre aux normes AEAI, mais également de diminuer les coûts liés aux assurances, en respectant ces normes. L’entreprise offre une prestation globale allant de l’étude des besoins de protection incendie à la réalisation finale. Son offre de prestation est complète et comprend les domaines suivants: obturation coupe-feu, peinture ignifuge, flocage coupe-feu et projection phonique.

Obturation

Flocage par voie humide

Une équipe impliquée, stable et efficace Fire System SA compte sur ses collaborateurs spécialisés qui ont plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de la protection incendie. Sa direction a mis en place un management participatif, permettant ainsi d’impliquer chacun de ses collaborateurs. Ceux-ci sont alors réunis une fois par mois, et une charte des valeurs permet de réunir l’ensemble de l’équipe autour d’objectifs communs. «Notre management repose sur une relation de confiance et nous laissons une marge de manœuvre à chaque collaborateur», confie Laurent Guillet. La transparence et l’écoute continue des collaborateurs sont ainsi la garantie d’un travail performant dans une excellente ambiance de travail. La formation fait également partie intégrante de l’entreprise. Les collaborateurs suivent alors régulièrement des formations, afin d’être au fait des dernières normes et innovations technologiques.

457


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page458

Le sérieux, la qualité et l’avant-gardisme «Le respect de nos engagements est une condition sinequanone de notre succès», souligne Laurent Guillet. Offrir des services de qualité et respecter les coûts et les délais sont des valeurs auxquelles tient la société. Grâce à l’élaboration de cahiers des charges précis et une juste prédermination des prix, l’entreprise garantit une maîtrise totale des coûts et des réalisations. Fire System SA est également une entreprise innovante, à l’avant-garde des derniers produits sortis sur le marché. Grâce à un travail de recherche continu, elle est toujours au fait des dernières avancées dans son domaine. Largement impliquée dans les organisations faîtières, elle participe également à la certification des produits. Peinture intumescente

Peinture intumescente

Flocage par voie sèche

EMS les Adonis à Charrat

La flexibilité et la réactivité font également partie de la marque de fabrique de l’entreprise. Grâce à une proximité et la taille de l’équipe, Fire System SA garantit une intervention sous 24 heures.

La participation à des projets phares L’équipe FIRE System SA est intervenue dans son domaine sur des projets phares. Dans le canton du Valais, elle a réalisé la protection incendie, l’obturation coupe-feu et la peinture ignifuge du bâtiment Streetbox à Martigny. Elle est également à l’origine de la projection acoustique de l’EMS Les Adonis à Charrat. De même, elle s’est occupée de la protection incendie et de l’obturation coupe-feu du Centre Commercial Migros à Martigny et du Centre Commercial Coop Cristal à Martigny. Il va sans dire qu’elle s’est désormais fait un nom dans les différentes régions.

458


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page459

Flocage acoustique lisse

Obturation

Plafond acoustique structuré

Des développements à venir: la projection phonique et l’écologie Fire System SA, qui a connu un fort développement depuis sa création, compte bien poursuivre sa lancée. «Nous travaillons à être toujours plus performants en matière de sécurité, afin de répondre aux exigences accrues des normes», explique Laurent Guillet. La société est également en train de développer une nouvelle offre: la projection phonique. Il s’agit d’une prestation qu’elle maîtrise parfaitement et qui connaît un succès croissant. L’écologie est également au centre de ses préoccupations. Au vu de la demande accrue, son objectif est d’offrir des prestations qui sont en accord avec le respect de l’environnement.

Rue des Cèdres 9 | CH-1920 Martigny Tél. 027 721 71 20 | Fax 027 721 71 27 www.firesystemsa.com

459


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page460

Route des Jeunes 6 CH-1227 Carouge

Tél. +41(0)22 301 34 15 Fax +41(0)22 301 34 16

admin@pi-sa.ch w w w. p i - s a . c h

Processus Immobilier SA Les fabricants d’idées Etabli depuis quatorze ans dans la zone industrielle et artisanale de Carouge, à Genève, Processus Immobilier est un bureau d’architectes actif dans le domaine de la conception, du développement et de la réalisation de projets d’architecture. Une philosophie d’entreprise fondée sur l’écoute du client et le partage des idées, alliée à un savoir-faire reconnu, font de ce bureau de 20 collaborateurs un partenaire idéal pour vos projets. Bien Vivre a rencontré Michel Grosfillier et Pierre-Eric Simon, associés depuis plus de 10 ans

460


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page461

L’architecture de A à Z Présent dans toute la Romandie, Processus Immobilier propose une palette de prestations aussi diversifiée que complète. De la construction d’habitations individuelles et d’immeubles résidentiels, à la rénovation de bâtiments, en passant par la création et la valorisation de surfaces industrielles et commerciales, le bureau d’architecte est capable de répondre à n’importe quel mandat. Dans le cadre de ses activités en lien avec le secteur commercial, Processus Immobilier a réalisé près de 71 magasins pour le compte de l’enseigne Naville ces trois dernières années. Un chiffre qui démontre la qualité de son travail et la confiance que lui accordent ses clients. À cela s’ajoute son investissement dans la rénovation récente de la gare de Cornavin à Genève, puisque sur 30 nouveaux commerces, le bureau d’architectes genevois est à l’origine de 14 autorisations de construire, dont 11 projets réalisés. Depuis 2009, Processus Immobilier est affilié au bureau d’architecte londonien TP Bennett, avec qui il collabore sur de nombreux projets. Leur partenariat permet le développement de synergies, tant au niveau des connaissances de chacun que des compétences et prestations dont bénéficient leurs clients. Leur travail commun est notamment à l’origine de plusieurs projets de bureaux de haut standing pour le secteur bancaire à Genève et dans le canton de Vaud.

Pl@n-net ou comment consulter vos plans 24h/24 Fini les plans papier que l'on dépliait tant bien que mal ou le temps perdu à essayer de joindre le bureau d'études à l'autre bout de la Suisse pour essayer d’obtenir les plans d’origine dont personne ne possède une copie. Créée par Processus Immobilier à l’intention des propriétaires, la société Pl@n-net est avant tout un outil d’aide à la gestion qui permet d’héberger sur Internet des plans de bâtiments. L’objectif: assurer une disponibilité permanente à tous les intervenants via une plateforme de partage, dont l’accès est strictement confidentiel. «Pour les gérants, responsables de travaux et de baux à loyer, le gain de temps est considérable, d’autant plus que ses plans peuvent contenir une multitude de couches d’informations complémentaires et mettre en évidence différents éléments», déclare Pierre-Éric Simon, associé et architecte SIA chez Processus Immobilier.

Une philosophie: guider le client vers le meilleur choix «Nous proposons plutôt une architecture contemporaine et créative avec des matériaux actuels et innovants, mais nous n’imposons jamais un projet. Nous essayons plutôt de guider notre client vers les choix les plus adaptés à ses besoins, tout en intégrant les critères esthétiques, budgétaires et réglementaires d’aujourd’hui», explique Michel Grosfillier, fondateur de Processus Immobilier. Soucieux de respecter le paysage environnant, le bureau d’architecte met également tout en œuvre pour réaliser un espace bâti qui soit à la fois fonctionnel et agréable pour ses futurs occupants.

461


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page462

Rue du Faubourg 37 | CH-1908 Riddes | Tél. 027 306 33 23 | Fax 027 306 47 45 | www.marbrerie-du-rhone.ch

Un art au service de vos projets Maison spécialisée dans les monuments funéraires et pierres naturelles, la Marbrerie du Rhône, basée à Riddes, est une entreprise familiale qui maîtrise son art à la perfection. Forte de plus de 50 ans d’expérience, l’écoute et la satisfaction de ses clients sont au cœur de ses priorités.

462


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page463

Une entreprise familiale C’est en 1964 que Pierre-Joseph Luisier, véritable passionné par la taille de la pierre naturelle, décide de fonder la Marbrerie du Rhône. Une passion qu’il transmet rapidement à son fils, Pierre-Alan Luisier, à la tête de la société depuis 1988, après y avoir réalisé son apprentissage et acquis de précieux savoir-faire. Aujourd’hui composée de trois collaborateurs qualifiés et expérimentés, l’entreprise offre des services de qualité avec comme philosophie le respect et la maîtrise d’un art ancestral, qu’elle perpétue notamment en formant régulièrement des apprentis aux techniques et usages propres à ses nombreux secteurs d’activité.

Des prestations de qualité Grâce à l’expérience acquise au fil des années, la Marbrerie du Rhône offre un panel complet de prestations. Spécialiste dans l’art funéraire, elle privilégie le dialogue et l’écoute pour des réalisations répondant aux souhaits de ses clients. Capable de concevoir des créations uniques et personnalisées de pierres tombales, elle propose également des gravures sur stèles et plaques sur-mesure ainsi qu’un large choix d’articles funéraires. L’entreprise est également compétente dans la pose, le nettoyage et la réfection de monuments funéraires de toutes sortes. Dans le domaine de l’agencement intérieur, son large éventail de produits est à même de répondre à toutes les attentes. Qu’il s’agisse de fourniture ou de pose, ses services comprennent les plans de travail de cuisines en granit, le recouvrement de meubles de salles de bains ou autres meubles d’intérieur ou encore les revêtements de sols et de parois en pierre naturelle. Elle propose également des éléments de cheminée, des seuils de porte, des tablettes de fenêtres, des escaliers massifs, etc.

Pour ce qui est des aménagements extérieurs, elle présente un large choix de produits finis ou personnalisés tels que des fontaines de jardin, jardinières, bancs et tables. Elle répond aux exigences multiples d'une large clientèle privée et est également sollicitée dans le domaine des espaces publics. Reconnue pour la qualité de ses prestations et résolument orientée vers la pleine satisfaction de ses interlocuteurs, elle est appelée à gérer des projets de rénovation, de petite comme de grande envergure.

L’art de la taille de la pierre L’atelier est le cœur de la Marbrerie du Rhône. Du fait de sa longue et solide expérience, l’entreprise possède une excellente maîtrise des différents types de matériaux qu’elle utilise, comme le marbre, le granit et la pierre naturelle et propose de nombreuses possibilités de tailles, découpes et finitions. Ses équipements de travail à la pointe de la modernité alliés aux savoir-faire artisanaux des collaborateurs permettent de concrétiser chaque projet, même le plus complexe. Matériau noble et naturel dont chaque tranche est unique, la pierre offre d’innombrables possibilités d’effets et une grande palette de couleurs.

Une équipe à l’écoute Disponible et à l’écoute, l’équipe de la Marbrerie du Rhône conseille et oriente ses clients pour les aider à choisir le type de pierre le mieux adapté pour leur réalisation. Elle les accompagne avec professionnalisme et rigueur dans toutes leurs démarches, de l’avant-projet jusqu’à la pose en passant par le suivi du chantier. Lorsqu’il s’agit d’un projet funéraire, elle offre son soutien et son expérience aux familles tout en leur témoignant respect et considération. La Marbrerie du Rhône est d’ailleurs signataire de la Charte romande de l’art funéraire. Un gage de qualité supplémentaire pour ses clients, toujours plus nombreux à lui faire confiance.

463


BV_VS16_int_449-480 15.01.16 17:06 Page464

INTERVIEW

Chambre valaisanne de commerce et d’industrie

«Maintenir des conditions-cadre favorables pour nos entreprises » Depuis 1917, la Chambre valaisanne de commerce et d’industrie (CVCI) s’engage pour une économie forte, une société florissante et une activité durable en assurant la pérennité des entreprises valaisannes. Des acteurs qui doivent aujourd’hui faire face à de nombreux défis, à commencer par le franc fort, comme nous l’explique Vincent Riesen, Directeur de la CVCI. Pour Bien Vivre, il nous présente les activités de son association et ses pistes de réflexion pour maintenir le dynamisme et la prospérité du canton.

© Etat du Valais / François Perraudin

464


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:36 Page465

Quelle est la principale mission de la Chambre valaisanne de commerce et d’industrie (CVCI)?

© Etat du Valais / François Perraudin

Association faîtière de l’économie valaisanne, la CVCI représente 70% des places de travail et près de 80% du PIB cantonal. Elle compte une vingtaine de membres collectifs, associations sectorielles et professionnelles ainsi que 360 entreprises membres, issues de différents secteurs d’activité, comme le tourisme, l’agriculture, la construction, l’énergie, le commerce ou encore la banque et le domaine des assurances. Une diversité qui favorise la mixité entre tous les acteurs de l’économie valaisanne et qui nous donne une réelle légitimité et crédibilité lorsqu’il s’agit de parler de politique économique avec les autorités. Association privée indépendante de l’Etat, nous sommes un porte-parole engagé et avons à cœur d’exprimer la voix des entreprises. Notre objectif vise notamment à défendre le maintien de conditions-cadre leur permettant de prospérer. Cette mission est réalisée par la participation de la Chambre aux procédures de consultations fédérales et cantonales, la présence active au sein de commissions extraparlementaires, un lobbying ciblé réalisé en collaboration avec les Chambres de commerces cantonales, de même que par la conduite de campagnes de votations et de manifestations. Parmi les combats que nous menons régulièrement, la fiscalité est un enjeu essentiel. Nous nous engageons afin que l’Etat garde une discipline budgétaire et qu’il n’oblige pas à augmenter régulièrement le prélèvement dans l’économie.

Quels sont les défis majeurs auxquels sont confrontées les entreprises valaisannes actuellement?

© Etat du Valais / Jean-Yves Glassey

Ils sont nombreux. Pour beaucoup de PME actives dans le domaine de la construction, les effets négatifs de la Lex Weber se font déjà sentir sur les carnets de commandes. Il y a bien sûr le franc fort, qui pèse sur le tourisme, un secteur qui doit aujourd’hui retrouver ses marques et revoir sa stratégie ou encore l’industrie. Pour les grands leaders mondiaux de l’industrie d’exportation qui ont choisi d’installer leurs sites stratégiques dans le Canton du Valais, comme à Sierre, Monthey ou Viège, la force du franc les rend irrémédiablement moins compétitifs pour attirer les investissements. Quant aux industries plus modestes, dédiées à la sous-traitance, regroupant notamment des ateliers mécaniques de précision ainsi que des fabricants d’électronique, ils sont confrontés à une pression terrible, puisque notre franc a péjoré leur compétitivité par rapport à leurs homologues de l’Union Européenne.

Dans ce contexte, quelles sont vos propositions pour maintenir voire renforcer la compétitivité des entreprises valaisannes? Dans le contexte où la fiabilité et la performance de nos entreprises sont mises en concurrence avec la force du franc, il est primordial de se battre sur l’ensemble des conditions-cadre existantes afin de soulager les charges des entrepreneurs. Aujourd’hui, le Gouvernement fédéral se lance dans une nouvelle stratégie extrêmement ambitieuse et contraignante avec des objectifs de réduction des émissions de CO2 uniques au monde. L’introduction d’une taxe supplémentaire survient dans un contexte économique déjà suffisamment défavorable.

© Céline Ribordy

465


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:36 Page466

INTERVIEW

De même, il faut être extrêmement prudent quand on parle de réforme des retraites car celle-ci sera financée par des prélèvements sur les salaires et sur la TVA, ce qui aura un effet immédiat sur les charges des entreprises et donc sur leur compétitivité. Dans une perspective à long terme, nous estimons que l’Etat aura à revoir ses priorités en diminuant ses transferts de subventionnements, trop importants et en augmentant ses investissements. Il s’agit également de maintenir un marché du travail ouvert et flexible. A cet égard, il ne doit pas être rigidifié, raison pour laquelle nous nous sommes opposés avec détermination à l’introduction d’un salaire minimum, rejeté par le peuple en mai 2014.

© Etat du Valais / Céline Ribordy

Vous parlez de marché du travail ouvert, quelle est la position de la CVCI face à l’initiative sur l’immigration? L’ouverture de notre pays est indispensable. Notre économie est une économie avancée, basée sur l’innovation et les technologies de pointe, qui nécessite la venue de travailleurs qualifiés en provenance du monde entier. Il est donc primordial que notre marché du travail demeure ouvert et flexible. On parle actuellement de l’introduction d’un système de quota, encore faut-il veiller à ce que le Valais ne soit pas le denier servi derrière Genève ou Zurich. Il ne faut pas non plus oublier que notre canton bénéficie encore d’une agriculture forte avec des emplois relativement peu prisés par les Suisses, d’où la nécessité de faire venir une main-d’œuvre étrangère. Cette dernière doit également être prise en compte dans l’application de l’initiative. Au-delà de ces aspects économiques, je pense que nous devons également tenir compte du fait que les travailleurs en provenance de l’étranger sont avant tout des gens volontaires qui viennent avec de nombreux savoir-faire pour travailler et non pas pour profiter de notre système social comme certains le pensent. Ainsi, s’il est légitime d’encourager les entreprises à engager des Suisses, ce que la plupart font déjà dans la mesure du possible, nous devons pouvoir laisser à notre économie les gens dont elle a besoin au risque de la voir décliner. © Etat du Valais / François Perraudin

© Etat du Valais / François Perraudin

Quel avenir voyez-vous pour l’économie valaisanne dans les années à venir? Nous sommes face à une mutation structurelle de l’économie valaisanne. En effet, l’économie traditionnelle du tourisme et de la construction en moyenne montagne s’est redirigée vers la plaine avec le développement de services et surtout de l’industrie. Durant ces dix dernières années, le secteur industriel est passé de 15 à 20% du PIB valaisan. Un dynamisme qui s’explique par notre positionnement géographique idéal au centre de l’Europe et nos infrastructures de transport performantes qui nous permettent d’accueillir des secteurs émergents, tels que l’industrie de la chimie-pharmaceutique. Un secteur phare avec la présence de multinationales qui développent, testent et fabriquent les produits les plus innovants et performants sur le territoire cantonal. Une activité porteuse d’avenir face à une population vieillissante dont il faudra satisfaire les besoins en matière de soins et de loisirs, notamment par le développement de nouveaux produits technologiques, médicamenteux et pharmaceutiques. Nous assistons déjà à l’émergence de sociétés spécialisées dans la recherche appliquée ou la production et avec l’arrivée prochaine de l’EPFL à Sion, nous aurons un écosystème global dont les retombées économiques pour le Valais s’annoncent prometteuses.

Chambre valaisanne de commerce et dʼindustrie Pour une économie forte

Rue Pré-Fleuri 6 • CH-1951 Sion Tél. 027 327 3535 • Fax 027 327 3536 info@cci-valais.ch • www.cci-valais.ch

466

GiMo_p


© 2015 Steelcase Inc. Tous droits réservés. Les marques de commerce mentionnées dans ce document sont la propriété de Steelcase Inc. ou de leurs détenteurs respectifs.

BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:36 Page467

La motivation revêt une importance essentielle, car il existe un lien solide entre la motivation des employés et leurs performances. C’est la raison pour laquelle les chefs d’entreprise repensent le travail à distance et privilégient le travail au bureau.

GiMo le Pro du Bureau SA Rue de Lausanne 61, 1951 Sion T. + 41 27 322 47 77 | www.gimo.ch

Découvrir pourquoi sur la page steelcase.com/placematters

GiMo_pub_Steelcase_A4.indd 1

04.12.15 13:51


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:36 Page468

GiMo Le Pro du Bureau SA Votre partenaire de confiance pour l’aménagement de vos espaces de bureaux Fondée en 1989, GiMo le Pro du Bureau SA est le spécialiste de l’étude et de l’aménagement des espaces de bureaux. Forte de sept collaborateurs passionnés, l’entreprise située à Sion privilégie l’écoute et le dialogue pour cerner les attentes de ses clients et leur offrir un service intégral et de qualité. Zoom sur ses prestations et sa philosophie en compagnie des deux associés à la tête de la société, Natalia Vega et Miguel Marques.

468


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:36 Page469

Pouvez-vous brièvement nous présenter GiMo le Pro du Bureau SA? La société GiMo SA a été fondée en 1989 par Philippe Moret. Après avoir travaillé durant près de huit années dans l’entreprise, nous avons repris la société en 2012 suite au départ à la retraite de M. Moret. Aujourd’hui, nommée GiMo le Pro du Bureau, l’entreprise, qui a fêté en 2014 ses 25 ans d’existence, compte sept collaborateurs et est active dans tout le Valais. Outre les entreprises de tous secteurs confondus et de toutes tailles avec qui nous travaillons, nous sommes également régulièrement sollicités par les collectivités publiques, dont la Ville de Sion et sommes très présents dans les écoles.

Quelles sont vos différentes prestations et activités? Nous avons différents pôles d’activité, à commencer par celui de l’aménagement des espaces de bureaux. Pour le mobilier, nous travaillons principalement avec Steelcase. Partenaire de l’entreprise depuis ses débuts, il est le leader mondial du domaine. Grâce à une recherche et un développement performants ainsi qu’une présence internationale, il est à même de répondre aux besoins réels du marché en proposant du mobilier à la fois design et ergonomique pour le plus grand confort des utilisateurs. Nous posons également des cloisons de séparation pour diviser les espaces de travail, vitrées, acoustiques ainsi que des luminaires. Au-delà de cette activité principale, nous proposons également un service papeterie avec plus de 12’000 références d’articles disponibles sur catalogue et en ligne, livrées gratuitement directement chez le client. Enfin, grâce à notre service communication et à notre partenariat avec les fabricants, nous conseillons nos clients et installons du matériel multimédia, vidéoprojecteurs, tableaux interactifs ou encore écrans LED tactiles et gérons l’équipement de salles de conférences et de formation.

Natalia Vega et Miguel Marques

Quelle est la philosophie qui guide votre travail au quotidien? GiMo le Pro du Bureau c’est une équipe de professionnels qui s’engage pour assurer un service de qualité spécifiquement adapté aux besoins du client. Disponible et à l’écoute, nous sommes à même de gérer un projet de sa conception à sa réalisation. Du simple calcul des surfaces, nous élaborons un plan d’aménagement sur-mesure et personnalisé en 2D et 3D, en intégrant dans notre projet les matériaux, couleurs, luminaires, etc., afin de permettre au client de s’y projeter. L’objectif: lui proposer des solutions innovantes pour créer des espaces qui amplifient la performance de ses collaborateurs, de ses équipes et de ses projets sur le long terme. Nous garantissons une offre complète de proximité avec un service après-vente rapide et efficace. GiMo le Pro du Bureau SA Rue de Lausanne 61 | 1951 Sion | T. + 41 27 322 47 77 | F. + 41 27 323 41 21 info@gimo.ch | www.gimo.ch

469


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:37 Page470

INTERVIEW

Union des Industriels Valaisans « Le Valais regorge d’entreprises innovantes » Créée en 1955, l'Union des Industriels Valaisans (UIV) a pour but la défense des intérêts de l'industrie et le maintien d'un climat favorable à ce secteur économique auprès des diverses autorités et de la population. Forte de 130 membres, allant de la PME au grand centre de production, elle représente près de 20'000 emplois. Nouvellement élu à la tête de l’UIV en mai 2015, Eric Balet nous présente son association et ses pistes de réflexion pour promouvoir le dynamisme du tissu industriel valaisan. Usine de traitement et élimination des déchets non dangereux © Etat du Valais / Jean-Yves Glassey

Montage manuel des différents composants sur les circuits imprimés © Etat du Valais / Céline Ribordy

Fabrication de pesticides et d'autres produits agrochimiques © Etat du Valais / Jean-Yves Glassey

Canalisation d'acheminement de gaz naturel, air comprimé, azote gazeux, eau déminéralisée et de refroidissement, vapeur, acide et soude © Etat du Valais / François Perraudin

470


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:37 Page471

Pouvez-vous nous présenter l’UIV et son rôle? Créée il y a plus de 50 ans, l’UIV a pour objectif de défendre les intérêts des secteurs industriel et énergétique valaisans, mais aussi de maintenir un climat favorable à ces secteurs économiques auprès du monde politique et économique du canton. Nous nous battons pour maintenir des conditions-cadre favorables à l’entrepreneuriat industriel. L’UIV est une association transversale qui touche différents secteurs d’activités. Elle collabore avec les autres associations de la branche et l’Etat. Elle joue en quelque sorte le rôle de relais entre celles-ci et la sphère politique. Pour ce faire, elle siège dans diverses instances: le comité de gestion du fonds cantonal pour la formation professionnelle, la CVCI, le comité romand d’économie suisse, le Groupe économique du Grand Conseil, ou encore au conseil d’administration du Centre de Compétences Financières (CCF SA).

Face à certaines restructurations marquantes qui ont touché plus particulièrement des entreprises du Chablais valaisan, du fait du nombre d’emplois supprimés, il convient également de repenser notre stratégie de développement. Une chose loin d’être évidente mais néanmoins nécessaire. Le regroupement et développement d’entreprises selon les différents pôles de compétences qu’abrite le Valais, tels que l’énergie avec l’EPFL à Sion, l’intelligence artificielle à Martigny, la Biotechnologie à Monthey ou encore l’informatique à Sierre, constitue sans nul doute l’une de nos meilleures pistes de réflexion pour maintenir la place prépondérante que tient l’industrie dans l’économie valaisanne.

Quelles sont les caractéristiques du tissu industriel valaisan? Au-delà des idées reçues, le Valais regorge d’entreprises innovantes dans les domaines les plus divers, comme l’eau et l’énergie, la mécanique, la métallurgie, l’horlogerie, le biotech et la chimie ou encore la technologie de l’information et de la communication. Ce qui caractérise le Valais industriel c’est sa grande diversité. Des PME mais aussi des grandes entreprises et multinationales, dont certaines implantées depuis longtemps sur le territoire. Le secteur industriel joue un rôle moteur dans la croissance économique du canton, puisqu’il représente environ 20% de son produit intérieur brut (PIB) et entre 15'000 et 20'000 emplois. Cela équivaut en termes d’emplois au secteur touristique. L’une de ses particularités est qu’une grande partie de la production part à l’exportation, dont 60% vers l’Union européenne. Une caractéristique qui nous rend très dépendants des cours des marchés et de la monnaie.

Quels sont les principaux défis auxquels doit faire face l’industrie valaisanne au jour d’aujourd’hui? A l’heure où l’industrie est soumise à une forte pression et concurrence, notamment avec l’abandon du taux plancher, il est indispensable que le canton du Valais se rappelle qu’il est aussi un canton industriel. L’innovation et la technologie représentent des savoir-faire et des emplois de qualité que le Valais doit pouvoir défendre et mettre en avant, notamment pour attirer de nouvelles entreprises. Il s’agit également de tout mettre en œuvre pour conserver les emplois existants. Regrouper les forces, optimiser les synergies, fédérer les énergies pour construire une image de marque forte et reconnue et, au final, faire la différence; telle est la vision que nous voulons défendre. Un travail que nous menons conjointement avec Valais/Wallis Promotion (VWP). Parmi les idées évoquées, le développement d’un projet alliant rencontres d’industriels et tourisme d’affaires.

Assemblage de mouvements © Etat du Valais / Céline Ribordy

Votre association est très impliquée dans la formation. Quelles sont vos actions concrètes et quels en sont les enjeux? L’UIV s’est engagée aux côtés de Swissmechanic pour promouvoir les apprentissages dans le secteur industriel. En effet, depuis plusieurs années, l’industrie connaît de grandes difficultés lors de la recherche en personnel qualifié dans les domaines de l’automation, de la mécanique et de la construction métallurgique. Le développement et l’implantation d’entreprises dans l’économie valaisanne passent par la possibilité de recruter des professionnels dans les métiers techniques. Nous collaborons également étroitement avec la HES SO du Valais pour faire en sorte qu’il y ait une adéquation entre la formation dispensée aux futurs ingénieurs et les besoins réels du marché. Au-delà des stages en entreprises obligatoires qui permettent un rapprochement entre théorie et pratique, des journées portes ouvertes au sein des industries membres sont organisées chaque année.

Union des industriels Valaisans Rue de Lausanne 6 CH-1950 Sion Tél. 027 3232992 info@uiv.ch www.uiv.ch

471


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:37 Page472

IE Industrial Engineering Genève SA

Le spécialiste des bâtiments industriels Fondé en 1966, le Groupe IE compte actuellement 80 employés, répartis sur les sites de Zurich, Genève, Munich et Francfort, ainsi que plus de 30 collaborateurs externes permanents issus d’un réseau de partenaires de confiance. Constitué d’unités flexibles et spécialisées à taille humaine, il accompagne le client tout au long du processus de développement d’un projet jusqu’à sa réalisation. Qu’il s’agisse de la planification générale d’extensions, de transformations et de nouveaux bâtiments, le haut degré de compétence et de qualification de ses équipes font du Groupe IE un allié d’excellence pour la réalisation de bâtiments industriels en tous genres. Zoom sur ses activités en Suisse romande en compagnie de Stephan Guby, directeur de IE Industrial Engineering Genève SA. Rampini & Cie SA: bâtiment de tête

472


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:37 Page473

Pouvez-vous nous présenter le Groupe IE? Le Groupe IE conçoit, planifie et réalise des projets de constructions industrielles complexes. Organisés en cinq divisions: IE Food, IE Life Science, IE Technology, IE Graphic et IE Plast, nous sommes actifs dans l’agroalimentaire, les sciences de la vie, les nouvelles technologies, l’imprimerie et les médias et les matières plastiques. En plus de ce savoir industriel, nos spécialistes en logistique, hygiène, salles blanches et développement durable nous permettent une approche pluridisciplinaire et globale. La complexité des projets portés par le Groupe IE nous amène à planifier toujours de l’intérieur vers l’extérieur, c'est-à-dire en partant du processus de production du client pour définir graduellement l’infrastructure et le bâtiment les plus adaptés à ses besoins. De la première idée d’investissement lors des études de faisabilité, en passant par la planification opérationnelle, la logistique et la planification générale, nous procédons par une optimisation simultanée des procédés d’exploitation, des flux logistiques et du bâtiment. Grâce à des études sur l’évolution des marchés des divers secteurs industriels, nous sommes à même de proposer à nos clients des bâtiments évolutifs en fonction de la croissance de leur propre marché. Notre objectif premier étant de proposer une solution innovante et performante capable de fournir un réel avantage compétitif au client.

Rampini & Cie SA: Cabine de peinture avec rails de transport de containers

Sensient lmaging Technologies SA

Laboratoires de recherche biomédicale, EPFL – Lausanne

Quelles sont les spécificités du site de Genève? Le bureau de Genève existe depuis 1990. Nous intervenons dans toute la Romandie, et plus particulièrement sur l’Arc lémanique dans le secteur des sciences de la vie, de l’agroalimentaire et des nouvelles technologies.

Zenhäusern Frères SA: en cours de réalisation

Comme pour l’ensemble du groupe, nos activités reposent sur la combinaison inédite des compétences d’ingénieurs issus des différents domaines de l’industrie et d’architectes spécialisés dans la réalisation de bâtiments industriels. Un double savoir-faire qui nous permet d’aborder un projet dans sa globalité pour un résultat optimal pour le client, quel que soit son secteur d’activité.

473


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:37 Page474

Concrètement sur le terrain, comment cela se passe-t-il? Chaque projet est géré par un chef de projet qui coordonne une équipe multidisciplinaire. Nos ingénieurs, architectes, planificateurs et spécialistes travaillent tous à l’unisson pour créer des bâtiments convaincants à tout point de vue. Nous procédons par étapes clairement délimitées, ce qui permet au client de vérifier, phase par phase, les résultats de l’avancement du projet, de la faisabilité à la réalisation et de procéder à d’éventuels correctifs si besoin. Une méthodologie claire et transparente qui permet de travailler dans un climat de confiance. Au stade de la réalisation, nous garantissons un respect des délais et du budget fixé. Nous donnons non seulement notre parole sur ces points, mais également au moyen de garanties contractuelles.

Le Groupe IE c’est aussi une philosophie d’entreprise bien particulière. Pouvez-vous m’en dire plus? Le succès du Groupe IE repose sur des valeurs de solidarité et de respect mutuel au sein de nos équipes. Chez nous, les membres du personnel sont à la fois collaborateurs et entrepreneurs, puisque tous peuvent détenir des parts dans l’entreprise. Un principe source de motivation, de dynamisme mais aussi de loyauté envers la société. Les échanges constants entre les collaborateurs des différents sites stimulent la créativité et l’innovation, ce qui profite directement à nos clients. De par notre hiérarchie linéaire, l’écoute, le dialogue et la prise en compte des intérêts de chacun sont les maîtres-mots de notre organisation.

Le développement durable fait partie des valeurs du Groupe IE. Comment se traduit cet engagement? Le Groupe IE développe des concepts d’économie d’énergie et des ressources. Nous intervenons dans les entreprises là où réside le plus fort potentiel de durabilité, c’est-à-dire, le plus souvent, dans les processus de production ainsi que dans la conception efficace de l’ensemble des opérations programmées en amont et en aval. Les mesures déployées vont de la récupération de l’énergie issue de la chaleur industrielle à l’utilisation plus rentable des terrains, des volumes construits, le choix approprié des matériaux, la mise en œuvre d’énergies renouvelables et la prise en considération du cycle de vie des bâtiments. Nos solutions, qui permettent d’économiser à la fois des ressources et des coûts, allient la responsabilité environnementale et la réussite entrepreneuriale de nos clients.

IE Industrial Engineering Genève SA Rue de la Coulouvrenière 29 CH-1204 Genève Tél. +41 22 322 19 99 Fax +41 22 322 19 98 geneve@ie-group.com www.ie-group.com

474

Laboratoires de recherche biomédicale, EPFL – Lausanne


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:37 Page475

Sensient lmaging Technologies SA

Quatre projets phares Zenhäusern Frères SA – 1950 Sion (Boulangerie, pâtisserie, confiserie, restaurant, traiteur) Nouveau site de production et d'administration • Etude, planification, demande d’autorisation, conception, réalisation, direction des travaux • Bâtiment sur deux niveaux avec production au niveau supérieur • Surface: 6'500 m2 • Mise en service: automne 2015 Engineered by IE Food

Sensient lmaging Technologies SA Z.I. Riond-Bosson 8 – 1110 Morges Nouveau site de production d’encres spéciales • Etude, planification, demande d’autorisation, conception • Réalisation, direction des travaux en qualité d’entreprise totale • Hautes exigences en matière de protection incendie • Surface: 3'100 m2 • Mise en service : août 2013 Engineered by IE Technology

Rampini & Cie SA Bâtiment de l'Emeraude – 1214 Vernier Nouveau centre d’ateliers et d’entrepôts • Planification, process et direction architecturale • Projet constitué de deux corps de bâtiments bien distincts avec axe central de distribution. Un bâtiment de tête en béton recyclé pour les bureaux, les vestiaires-douches et la cafétéria, sur lequel s’adosse une double halle à structure et façade métalliques abritant les ateliers et les entrepôts • Surface: 3'500 m2 • Concept sécurité • Elaboration du dossier de demande de certification Minergie ECO®: obtenu en novembre 2012 • Développement durable: chauffage par géothermie, panneaux solaires en toiture, circuit de chauffage réversible, consommation d’énergie monitorée, purification des eaux usées par procédés biologiques Engineered by IE Technology

Implantation de laboratoires de recherche biomédicale dans le Quartier de l’Innovation de l’EPFL, Lausanne

Zenhäusern Frères SA: façade en cours de pose

• Conception, planification et réalisation de nouveaux laboratoires • Surfaces: Bâtiment 1: 1'900 m2 – Bâtiment 2: 4'500 m2 • Prestations spéciales IE: expertise salles blanches, labos P2 et groupe de secours grande puissance Engineered by IE Life Science

475


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:37 Page476

Une méthode unique de gestion des plans de bâtiment C’est au cœur de Moudon que se situe CDI Automation, une entreprise unique dans son domaine. Fondée en 1993 par deux ingénieurs, celle-ci propose sa propre méthode de gestion des plans de bâtiments. Spécialisée dès ses débuts en automation, elle a progressivement développé ses propres outils afin de répondre à la large palette de besoins de ses clients, leur offrant ainsi un gain de productivité indéniable. A ce jour, l’entreprise, composée d’une équipe de 8 professionnels, gère près de 30 sites, représentant environ 1 million de m2. Pour en savoir davantage, Bien Vivre est allé à la rencontre de ses fondateurs, Patrick Coenegracht et Matthieu Chassot. Votre offre de service en matière de gestion des plans est unique en Suisse. Comment a-t-elle vu le jour? Au départ, notre activité était spécialisée dans l’automation industrielle et déjà les plans. Au fur et à mesure, la demande a évolué et pour des raisons de coût nous avons abandonné l'automation pour nous focaliser sur les plans. Nos clients ont progressivement souhaité ajouter des éléments complémentaires, comme le personnel ou la surface des locaux, par exemple. Les logiciels existants n’étaient alors pas adaptés. C’est pourquoi nous avons développé nos propres outils en interne. Cela nous permet de prendre en compte tous les éléments d’un bâtiment et d’offrir un service sur-mesure, accessible à tous. Chaque client a accès à ses données via une bibliothèque qui fonctionne via Acrobat® Reader®. Cela permet d’assurer une facilité d’utilisation pour tous, et nous assurons une mise à jour continue et simplifiée.

La méthode : Simplification – O

476


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:44 Page477

Votre méthode permet à votre clientèle un gain de temps et de productivité, n’est-ce pas? Notre méthode a, en effet, de nombreux avantages. Tout d’abord, tous les domaines sont applicables. Elle permet également d’assurer l’amélioration de la productivité et de la qualité, notamment via l’optimisation des déplacements. De plus, lors de petites transformations de bâtiments, ces données facilitent largement l’élaboration des documents, représentant ainsi un vrai gain de temps. Mais aussi, cela simplifie la vie des fournisseurs en matière d’accessibilité des locaux. Enfin, notre travail permet de répondre aux contraintes légales, comme les schémas électriques ou la sécurité au travail de plus en plus restrictive.

Finalement, quels sont les principaux points qui vous distinguent dans votre domaine? Tout d’abord, nous tenons à souligner que les fichiers que nous produisons ne nous appartiennent pas. Nous partons du principe que les bâtiments appartiennent aux clients, et il en va donc de même pour les plans. Nous assurons ainsi un suivi sur le long terme, mais sans contrainte. De plus, étant donné que nous sommes des humains et non pas un logiciel, nous pouvons répondre à des demandes sur-mesure et offrir un service particulièrement complet, unique en son genre.

on – Organisation – Exploitation Simplification des plans: - Enlever les cotes de construction et tous les détails qui peuvent être archivés - Séparer les informations - Rendre lisible les informations Organisation des plans et des données: - Les plans doivent être rangés - Les calques et les objets doivent être identiques pour tous les plans - Les calques doivent suivre une logique par métier - Chaque cas où des données doivent être gérées doit être analysé - Finalement, les documents sont constitués par métier Œuvrer systématiquement dans le sens de l’Exploitation: - Les documents doivent avoir une utilité, même si une seule personne en a fait la demande - La recherche et l’accès à l’information doivent être simples et rapides - La page du document doit être imprimable avec les moyens de l’utilisateur

CDI Automation • Rue Mauborget 16 • CP 44 • CH-1510 Moudon Tél. +41 (0)21 905 61 30 • www.cdiautomation.ch

477


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:37 Page478

Rue du Nord 3 1400 Yverdon-les-Bains Tél. +41 (0)24 557 73 90 Fax +41 (0)24 557 73 87 E-mail: swi-info@swi.ch www.swi.ch

SWI – Swiss Welding Institute Le seul Seul et unique institut de soudage en Suisse, le SWI répond aux enjeux phares que connaissent les entreprises dans ce domaine. Il contribue ainsi activement à améliorer la qualité des produits des entreprises, leur sécurité, ainsi que leur productivité. Pour ce faire, il propose une gamme complète de formations certifiantes dans le domaine du soudage et des techniques associées, toutes reconnues à l’international. Il est également actif en matière d’expertise, d’études et de conseil. Récemment mandaté pour animer le Technopôle de Sainte-Croix, il est devenu un partenaire privilégié pour tout développement dans le domaine du soudage et du brasage électronique. Soudage TIG © SWI

478


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:37 Page479

La gamme complète de formations reconnues à l’international

Technopôle de Sainte-Croix © SWI

La formation est l’une des prérogatives phares du SWI. Elle va de paire avec son objectif d’amélioration de la qualité et la sécurité des assemblages soudés. En matière de formation théorique, le SWI offre quatre niveaux de diplômes internationaux: Ingénieur international en soudage, Technologue international en soudage, Spécialiste international en soudage, Praticien international en soudage. Chacun d’entre eux permet de devenir coordonnateur en soudage dans des domaines extrêmement variés. Parallèlement, le SWI offre une large gamme de formations pratiques et de certifications de types TIG, MIG/MAG, MMA, notamment, sur l’ensemble des matériaux (acier, inox, aluminium et titane). Au terme de ces formations, les participants ont la possibilité d’obtenir un certificat de soudeur valable à l’international et renouvelable tous les deux ou trois ans. Pour assurer la certification, l’institut dispose d’ailleurs d’un département indépendant spécialement dédié, accrédité par le SAS. Récemment mandaté pour animer le Technopôle de Sainte-Croix, le SWI fait partie des sept instituts en Europe et est le seul en Suisse à offrir des formations dans les domaines du soudage et du brasage électronique selon les standards de l’Agence spatiale européenne (ESA). Accrédité par cette dernière, il garantit l’excellence même.

Poste de travail de brasage électronique © SWI

Des prestations d’études et de conseils aux entreprises En tant qu’institut indépendant, et grâce à une étroite collaboration avec la HEIG-VD et le CPNV (Centre Professionnel du Nord Vaudois), le SWI offre aussi des prestations d’expertise et des mandats d’assistance auprès des entreprises. Il propose ainsi ses services tant sur le travail des matériaux, que pour l’accompagnement de travaux spéciaux. Grâce à des projets de Recherche appliquée et développement (Ra&D), il offre la possibilité aux entreprises d’acquérir et de développer de nouvelles compétences dans le domaine du soudage et des techniques connexes. Il participe ainsi largement à l’amélioration de la productivité de celles-ci, en mettant en place des systèmes qualité dans le domaine du soudage. Carte électronique © SWI

Coupe macrographique d’une soudure © SWI

SWI Micro: un vrai atout pour les entreprises L’implication du SWI dans les domaines du soudage et du brasage électronique représente un atout considérable pour le monde industriel et la région. Celle-ci répond à un vrai besoin des industries spatiales et de ses nombreux sous-traitants. L’accréditation par l’ESA, signe d’excellence, est une vraie opportunité pour les entreprises souhaitant développer des compétences pointues. Ces nouvelles certifications, qui n’existaient qu’à l’étranger, ont un double impact: ils permettent de réduire les coûts de formation des entreprises, celles-ci pouvant désormais collaborer avec un institut suisse, d’une part, et de rapatrier un savoir-faire et des compétences novatrices en Suisse. Ce créneau permet ainsi au bassin régional de se situer à la pointe dans le domaine microtechnique et d’attirer ainsi de nombreuses entreprises. En témoignent les formations qui sont entièrement remplies.

479


BV_VS16_int_449-480 18.01.16 09:37 Page480

Index Bien Vivre en Valais est vendu chez Naville. Envoyé par mailing aux médecins, avocats, notaires, fiduciaires, agences immobilières.

Diffusion auprès: • Des Offices du tourisme, Valais/Wallis Promotion, Association des Remontées Mécaniques du Valais (RMV), Chambre Valaisanne de Tourisme • Administrations, pouvoirs publics, membres de la Fédération des Communes Valaisannes • Hôtels 3, 4, 5 étoiles et restaurants, Caves et Domaines • Fondation Gianadda, Ecoles, Musées, Casinos, Centre de Congrès • Centres médicaux, Cliniques esthétiques, Centres Thermaux, welness et spas, Instituts, Banques, Assurances, Commerçants • Boutiques de luxe, Bijouteries, Horlogeries, membres de l’AVHB • Grandes Entreprises, Chambre de Commerce et d’Industrie, membres de l’Union des Industriels Valaisans (UIV), membres de l’Association Valaisanne des Entrepreneurs (AVE), Membres du Groupement des Entreprises du Chablais • Membres de l’USPI, de la Chambre Immobilière du Valais (CIV) • Cabinets d’architecture, Ingénieurs, Bureaux techniques, Maîtres d’ouvrage, membres de la Société Suisse des Ingénieurs et architectes (SIA) • Membres du Bureau des Métiers, AVEM, AVEMEC, SUISSETEC, AVIE, AVMPP, AMFA, AVSC, AVEN, AVP, AVDI • Membre de l’association des Métiers de la Construction (AVMC), USIC, Lignum Valais • A l’Etranger, ambassades et salons touristiques

Photos de couverture:

AB Immobilier .................................................447 Acor Immobilier.................................................17 Almec Sàrl ........................................................306 Alpes et Lac SA................................................118 Amédée Berrut SA ............................................48 Arbellay D. Menuiserie SA ...........................434 Arts et Cuisines...............................................360 Atelier 1912 SA...............................................454 Audemars Piguet...............................................13 Audition Santé ................................................328 Banque Raiffeisen..........................................280 Baume & Mercier..............................................23 Bender Emmanuel SA....................................234 Bonvin & Partners Sa` rl .................................130 BTA SA ...............................................................184 Carol'Ongle.......................................................342 Cartho Bureau .................................................202 CDE Construction Sàrl ..................................276 CDI Automation..............................................476 CEPA Architecture Sa` rl .................................388 Chopard..................................................................7 Citadelle Sàrl ...................................................316 Clinique Bernoise Montana.........................324 Corum ................................................................366 Cristal Garage..............................19 / 224 / 371 Criterre Sàrl......................................................400 Cuénod & Payot Chablais SA ......................312 Darioly & Rossini SA......................................144 david clavien architecte ...............................380 DCM Sàrl...........................................................198 de Kalbermatten Architecte........................384 Devantéry Meubles SA..................................126 DPE Electrotechnique SA .............................108 DTArchitecture SA..........................................220 Ebel.....................................................................323 ECAV .....................................................................65 Ecole Nemesis .................................................300 ElectroAlpes Sa` rl.............................................170 Eric Papon & Partenaires SA .......................104 Figestim.............................................................286 FIMA Architecture SA ...................................256 Fire System SA ................................................456 FIVA SA..............................................................152 Forbois SA .............................................138 / 413 Francois-Xavier Marquis ..............................304 Funiculaire Saint-Luc ......................................84 Fux Visp AG......................................................448 Garage de Monthey ...........................295 / 296 Garage Maillard Monthey ...................25 / 311 Garage Olympic........................................40 / 58 Gauye et Dayer SA .........................................422 Gepimmo SA ....................................................160

GiMo le pro du bureau SA................467 / 468 Groupe H...........................................................396 HES-SO Valais-Wallis....................................172 Hublot.....................................................................9 IE Industrial Engineering..............................472 IWC .......................................................................15 Jacquemettaz et Darbellay SA....................426 Jaeger LeCoultre................................2e couv / 1 Jérô me Rudin .....................................................68 L'artisan du bois .............................................137 La Grange ..............................................266 / 346 Le Riche Lieu ........................................351 / 352 Le Trésor...................................................52 / 292 Les Artisans du Bois SA ................................194 Les Fils de Charle Favre SA ..............355 / 356 MAJO Cuisines .....................................238 / 419 Manumeta - WALCUT...................................308 Marbrerie du Rhô ne ......................................462 Matterhorn Sport..............................................97 MDK Immobilier et Fiduciaire............26 / 272 Melly Meubles SA...........................................116 Menuiserie Massy SA....................................430 Multone Menuiserie ......................................288 Nicollier Paysages et Piscines .....................214 Nuance Couleur et Habitat .........................166 Papival SA.........................................................362 Parmigiani ...........................................................11 Premand & Udressy SA.................................282 Processus Immobilier ....................................460 Prodi Cuisines..................................................162 Pure Clinic ........................................................326 Rausis René et Fils SA...................................438 Renggli Architectes ........................................112 Roger Dubuis......................................................21 SAS Architecture ............................................334 Schindler Ascenceurs SA..............................372 Silian Sàrl .........................................................442 Swiss Welding Institute................................478 Tag Heuer ..............................................................2 Technogym - Fimex .......................................340 Télé Mont-Noble...............................................88 Tikeo ...................................................................210 Tissot...........................................................3e couv Vallée du Trient Tourisme ..........246 / 4e couv Vatel Hotel .......................................................240 Vatel School.....................................................244 Verbierdesign...................................................339 VFP Immobilier SA .........................................262 Vigimed .............................................................330 Visarte Valais......................................................72 William's café ..................................................354 Zenith.................................................................370

Clin d’œil… LIPCO SA Rédaction Administration Rue du Clos 5 CH-1207 Genève Tél. 022 737 09 33 Fax 022 737 09 38 contact@lipco.ch

Cyclistes au bord du lac Stellisee/Zermatt: © Valais/Wallis Promotion – Christian Perret

Didier Benais: Tél. 079 630 94 55

Projet «Cour de Gare» à Sion: © Bonnard et Wœffrey Architectes Fas Sia

Parution annuelle Edition 2016

www.editions-bienvivre.ch

Tirage 15’500 exemplaires

480


It’s time to go higher. TISSOT T-TOUCH EXPERT SOLAR. TACTILE TECHNOLOGY POWERED BY SOLAR ENERGY, OFFERING 20 FUNCTIONS FOR EVERYDAY USE INCLUDING ALTIMETER, WEATHER FORECAST AND COMPASS.

TACTILE TECHNOLOGY

TI S S OT WATC H E S .CO M

CRANS MONTANA – LA JOAILLERIE DE CRANS / ZERMATT – TISSOT BOUTIQUE / MARTIGNY – FOURNIER THIERRY – YERLY MONTHEY – LANGEL / SIERRE – GIL BONNET & FILS / SION – MAISON TITZÉ / VERBIER – JACOT


eddy pelfini.ch

/

LA VALLÉE DU TRIENT

Photos: Fotolia/snaptitude / Menno Boermans

ACCUEILLE LE TOUR 2016 Des émotions uniques à vivre le 20 juillet 2016 avec une arrivée d’étape sur le site du barrage d’Emosson. www.letourafinhaut-emosson.ch

Profile for Bien Vivre

Bien vivre en valais 2016 complet  

Edition Bien Vivre en Valais Hiver 2016

Bien vivre en valais 2016 complet  

Edition Bien Vivre en Valais Hiver 2016