Page 1

REVUE DE PRESSE 18eme Biennale Internationale de l’Image

image

3 mai - 1 8 mai 2014

I8 ème BIENNALE INTERNATIONALE DE L’IMAGE NANCY S I T E A L S T O M 50 RUE OBERLIN NANCY

B I E N N A L E - N A N C Y . O R G

(...)

REVUE DE PRESSE BIENNALE INTERNATIONALE DE L’IMAGE 2014

Conception : Laurence Morel - Nancy - laurence.morel54@voila.fr - crédit photographique Paul Leboeuf

SEMAINE 14H>19H / WEEK-END 10H>19H


Ai eurs

Magazine national Le Journal des Arts 14 novembre 2014 - DossierTITRE EnquĂŞte sur la culture Ă Nancy 1/4


Ai eurs

Magazine national Le Journal des Arts 14 novembre 2014 - DossierTITRE EnquĂŞte sur la culture Ă Nancy 2/4


Ai eurs

Magazine national Le Journal des Arts 14 novembre 2014 - DossierTITRE EnquĂŞte sur la culture Ă Nancy 3/4


Ai eurs

Magazine national Le Journal des Arts 14 novembre 2014 - DossierTITRE EnquĂŞte sur la culture Ă Nancy 3/4


Ai eurs

Magazine rÊgional Est Magazine 26 octobre 2014 - TendancesRegard de photographe Le nu provençal de Willy Ronis


Ai eurs

Magazine national Réponses Photo août 2014 - Enquête Festivals photo annulés Les dessous de l’affaire 1/2


Ai eurs

Magazine national Réponses Photo août 2014 - Enquête Festivals photo annulés Les dessous de l’affaire 2/2


Ai eurs

TV France 3 Lorraine " La Biennale Internationale de l’Image ouvre à Nancy et parle d’ailleurs "

Retrouver le reportage réalisé par Patrick Germain, Jean-Pierre Petitcolas et Aurore Scherschell sur le site Internet de France TV CultureBox* mis en ligne le 3 mai 2014. Reportage diffusé lors du journal télévisé régional le 19/20 sur France 3 le 02 mai 2014.

*URL de la vidéo : http://culturebox.francetvinfo.fr/expositions/photo/la-biennale-internationale-de-limage-ouvre-a-nancy-et-parle-dailleurs-155227


Ai eurs

Presse rĂŠgionale Vosges matin 30 mai 2014 -Remiremont Biennale de la photo : 5 artistes au MusĂŠe Friry


Ai eurs

Presse régionale l’Echo des Vosges 29 mai 2014 - rubrique Cette semaine à remiremont


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain 27 mai 2014 - Art et Culture " Exposition Photos à Colombey-Les-Belles "


Ai eurs

Site internet My Pix 26 mai 2014 - Agenda " Biennale Internationale de l’Image - Nancy "


Ai eurs

Presse régionale La Semaine, éd. Nancy 22 au 27 mai - 7 jours à Nancy " Retour sur l’Ailleurs "


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain 19 mai 2014 - Loisirs " Nick Hannes Globe de cristal "


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain 18 mai 2014 - Art et Culture " Galerie KD, l’image au mur "


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain 14 mai 2014 - Sorties " Je suis dramagraphe "


Ai eurs

Site internet Est republicain.fr 14 mai 2014 " Biennale de l’Image de Nancy: Photos d’ailleurs " 1/3


Ai eurs

Site internet Est republicain.fr 14 mai 2014 " Biennale de l’Image de Nancy: Photos d’ailleurs " (2/3 suite)


Ai eurs

Site internet Estrepublicain.fr 14 mai 2014 " Biennale de l’Image de Nancy: Photos d’ailleurs " (3/3 suite)


Ai eurs

Site internet France 3 Lorraine CultureBox

12 mai 2014- Culture " Biennale Internationale de l’Images, des photos d’ici et d’ailleurs "


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain 12 mai 2014 " Cet ailleurs dont sont faits leurs rêves "


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain, éd. Lunéville 11 mai 2014 - Art et Culture " Jean Davo à la Biennale de l’Image "


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain 11 mai 2014- Art et culture « Rencontre d’un ambrotype »


Ai eurs

Magazine régional Lorraine Magazine semaine du 30 avr au 13 mai - à la une " Reflet d’ailleurs "1/2


Ai eurs

Magazine régional Lorraine Magazine semaine du 30 avr au 13 mai - à la une " Reflet d’ailleurs " (suite2/2)


Ai eurs

Magazine national Chasseur d’images N°363 mai 2014 - A l’affiche et expositions " Nancy 18e Biennale Internationale de l’Image "


Ai eurs

Magazine national Réponses Photo Mai 2014 N°266 - Culture Exposition « Bruno Mercier et Yi Wan-Gyo à Metz »


Ai eurs

Magazine rĂŠgional Vivre la meurthe & moselle mai 2014 - Agenda des manifestations


Ai eurs

Plaquette Culturelle Programme Centre J. Brel Thionville saison 2013/2014 " Ici et Ailleurs, le sommeil du juste "


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain 9 mai 2014 " La mode de la « lomographie » "


Ai eurs

Site internet Scoop It 6 mai 2014 ÂŤ La Biennale offre une autre image de la photographie contemporaine Âť


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain 6 mai 2014 - Photographie " Kertész, un bouquin entre les mains "


Ai eurs

Presse régionale 54 Mag lundi 5 mai 2014- Exposition « Un véritable ailleurs en perspective »


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain lundi 5 mai 2014 - Villers-lès-Nancy " Ailleurs, c’est aussi à Graffigny "


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain lundi 5 mai - Art et Culture " Regards pozitifs sur le VIH "


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain lundi 5 mai 2014 " Petits crimes contre nature à la médiathèque "


Ai eurs

Site internet La cour des parents 4 mai 2014 - Agenda " Biennale Internationale de l’Image "


Ai eurs

Site internet France TV CultureBox

3 mai 2014 - Actu - Photo " La Biennale Internationale de l’Image ouvre à Nancy et parle d’ailleurs "


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain Samedi 3 mai 2014 - 24 Heures " Allez voir « Ailleurs » ! "


Presse régionale Vosges Matin

Ai eurs

vendredi 2 mai 2014 - Vitel la Plaine Exposition de Daniel Casanova

Vittel ­ La plaine La journée Exposition de  Action sociale – emploi CONTACT la maison Ressources Daniel CasanovaAPoint phone emploi – 39 49  Rédaction, publicité,

Inscription, renseignements, a bA o nl’occasion n e m e n t s , de p elat i18 t eesBien­ mise à jour des cartes. annonces nale internationale de l’ima­ Mission locale 8, place Général­de­Gaulle, ge sur le thème « AilleursTél. », 03 29 94 07 60. 88800 Vittel. Association Intermédiaire Tél. 03 29 07 17 17. Daniel Casanova exposera Tél. 03 29 08 47 00. Fax : 03 29 07 17 18. du 15 au 25 mai, au centre ADMR, tél. 03 29 08 97 42. Courriel : Jacques­Brel, 7, place de RAM, la tél. 03 29 08 89 53. vomredacvit@vosgesmatin.fr  Services Gare à Thionville, du mardi Permanence (à partir de 21 h) Tél. 74 59 54 15. de 14 h à 18 Hôtel au 06 dimanche h. de ville, place de la Marne, de 8 h à 12 h et de 13 h 30 Une projection conférence à 17 h 30. URGENCES le samedi sera organisée, Tél. 03 29 08 04 38. Communauté de communes 17 mai, à 14 h, « Ici et ailleurs, de Vittel­Contrex, 173, rue de  de garde leMédecin sommeil du juste ». V i t t e l . Centre de régulation médicale M e t z à de 20 h à 8 h, tél. 0 820 33 20 20. Tél. 03 29 08 38 89. De 9 h à 12 h et de 13 h 30  Hôpital à 16 h 30. 191, avenue Maurice­Barrès. Tél. 03 29 05 88 88. LOISIRS

r la forme

A NOTER

 Aides à la personne

A la maison Ressources Adali habitat, comité local du logement autonome des jeunes, sur rendez­vous. Tél. 03 29 08 69 74. Clic, centre local d’information et de coordination pour les personnes de 60 ans, sur rendez­ vous. Tél. 03 29 94 32 56. Atelier Tremplin, face à la maison Ressources les lundi, mardi, jeudi et vendredi, sauf jours fériés. Tél. 03 29 08 96 73.  Hébergement d’urgence Accueil écoute face à la maison Ressources, 315, rue du Petit­Ban à Vittel, de 9 h à 17 h, tél. 03 29 08 69 74.

 Bibliothèque­médiathèque

Marcel­Albiser 402, rue Saint­Nicolas, de 14 h à 18 h. Tél. 03 29 08 98 53.  Piscine Tél. 03 29 08 05 40.  Office de tourisme Place de la Marne. Tél. 03 29 08 08 88. De 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h.  La Vigie de l’eau Ouverte de 14 h à 18 h. Galerie thermale. Tél. 03 29 08 13 14  Musée du patrimoine et du thermalisme De 15 h à 18 h. Tél. 03 29 08 27 91.  Cinéma L’Alhambra Tél. 03 29 08 00 15. « The amazing Spider­Man 2 », à 14 h 30 « Avis de mistral », à 20 h 30.

erçants que préside Isabelle Boissel, et des loisirs, les 10 et 11 mai prochains.

Quintosuyo en concert diman

Le groupe Quintosuyo donnera un concert à thermal, dimanche 4 mai, à 16 h. Musiques et chants de l’Amérique latine, s’étend du Mexique jusqu’à l’Argentine, Quint voyage musical à travers le mystère des forêts plative des hauts plateaux, la chaleur des te soleil. A travers la musique, c’est la fête et l’a américaine que le groupe souhaite transmettr le public très friand de rythmes latinos. Pendant l’année 2014 Quintosuyo a choisi sur les musiques afro péruviennes. C’est ce pr coloré qu’ils invitent à découvrir.  Dimanche 4 mai, à 16 h, au parc thermal

Un sal

Fort du succès des deux pr organise son troisième salon

I

nitié en 2012 par l’Union des commerçants et sa présidente Isabelle Bois­ sel, le salon de la beauté, du bien­être et des loisirs a trouvé toute sa place dans ce registre. Quoi de plus naturel pour une cité thermale qui prône la vita­ lité et la forme que d’avoir son salon. Le bien­être est un vaste

domaine et par du ther remise en fo par des soin la cosmétiq mentation b ments, par Durant deux 11 mai, les s’informer a trois exposa L’organisa sième éditio bon soin de not, peut­êt dente de l’un çants si ce présente à la belle Boisse lors de la p blée généra tenir à l’issu


Ai eurs

Site internet Tirage-Art 29 avril 2014 " Expo Michel LECOCQ "

Le Brise temps Ă la Biennale de Nancy (photo : Michel LECOCQ, tirage : Isabelle LECOCQ)


Ai eurs

Site internet Family Movie 27 avril 2014 " Bourse Photo - CinĂŠ de Nancy "


Ai eurs

Site internet Photoreview 25 avril 2014 - Evénements " Biennale de l’image de Nancy : photos d’ailleurs "


Ai eurs

Site internet PaperBlog 22 avril 2014 " Biennale internationale de l’image "


Ai eurs

Presse rĂŠgionale Spectacles Ă Nancy Mai 2014 - Exposition " Un certains ailleurs " / " Mona Breede "


Presse régionale L’est Républicain - Vosges Matin

Ai eurs

30 avril 2014 -Evénements Coup d’Oeil Biennale de l’Image

Evén ment Du 3 au 18 mai / SITE ALSTOM NANCY

Coup d’œil Photo Santiago Benitez Araujo

Biennale de l’Image

La 18e édition de la Biennale internationale de l’Image se déroulera du 3 au 18 mai avec 70 expositions sur le thème « Ailleurs ». Le cœur de la manifestation battra sur le site Alstom, 50 rue Oberlin.

A

illeurs » : c’est avant tout une invitation au voyage. C’est aussi un clin d’œil aux déménagements de la Biennale in­ ternationale de l’Image qui fut ac­ cueillie, à ses débuts, au Palais des Congrès puis migra vers des sites industriels désaffectés : un garage abandonné par les bus urbains, puis une ancienne imprimerie et enfin le site Alstom, rue Oberlin, suffisamment vaste pour permettre de présenter la majorité des 70 expositions à l’affiche. Beaucoup de grands noms de la photographie, à commencer par André Kertész dont l’exposition qui sera montrée à Nancy a été réalisée par le Musée du Jeu de Paume à Paris avec le concours de la Médiathèque de l’architecture et du patri­ moine. Le génial cinéaste Georges Méliès sera également

à l’honneur avec une exposition réalisée par le Centre Image Lorraine qui présentera des dessins inédits. Est également programmée une projection commentée avec improvisations musicales d’une sélection de films de Méliès. Seront aussi montrés, pour la première fois en France, les travaux, en grands formats, du Sud Coréen Yi Wan­Gyo. Quant aux « Dramagraphies » (autoportraits photographiques) de Michel Lagarde, elles s’annoncent

aux voyageurs, à peine débarqués du train, puisque l’une d’elles s’affiche, en grand, sur les contremarches de l’esca­ lier de la gare de Nancy. De l’Italien Domenico Aronica, avec sa « Poésie d’un non­lieu », au « Requiem tsigane » de Charles Weber (Grèce), des regards photosensibles, poétiques, nostalgi­ ques, révoltés sur l’ailleurs, transporté jusqu’à nous. D.H.

intervi w

Disciple de Satriani Ils ne sont plus très nom­ breux… Et parmi eux, on trouve Steve Vai, un des derniers « Guitar Heroes » en activité du globe. L’Américain sera à L’Autre Canal le 13 mai pour une master class exceptionnel­ le qui devrait toucher et intéresser tous les guita­ ristes de la région. Guitariste et chanteur, à bientôt 54 ans, Steve Vai fait office de référence dans son art. Il débute sa carrière à l’âge de 19 ans

De 1985 à 1989, c’est aux côtés de l’ex­leader de Van Halen, David Lee Roth, qu’il poursuit sa route en enregistrant deux albums – « Eat ‘Em and Smile » en 1986 et « Skyscraper » en 1988 – du nouveau groupe composé de Gregg Bisso­ nette, à la batterie, et de Billy Sheehan à la basse. Steve Vai reprend alors sa liberté et sort son deuxiè­ me opus solo, « Passion and Warfare », qui rem­ porte un grand succès. Et assoit ainsi définitivement

fesseur, qu’il reprend la route pour une tournée mondiale durant laquelle il joue avec des pointures comme Eric Johnson, John Petrucci, Yngwie Malms­ teen, Uli Jon Roth, Brian May ou encore Patrick Rondat.

Mais comment le New Yorkais est venu à la guitare et en a fait sa vocation ? C’est en fait à

l’âge de 13 ans, en écou­ tant le solo de Jimmy Page sur « Heartbreaker », qu’il

Un curriculum vitae im­ pressionnant qui sera à Nancy, à L’Autre Canal, le 13 mai prochain pour une master class de haute vo­ lée. Les participants pour­ ront passer trois heures auprès de Steve Vai lors de cette date unique en Fran­ ce. L’occasion de découvrir l’incroyable talent du gui­ tariste américain. Ce der­ nier décortiquera toutes les techniques de la guita­ re, expliquera sa théorie de la musique, donnera son avis sur l’industrie


Ai eurs

Presse régionale La Semaine éd. Nancy Semaine du 30 avril au 6 mai - Nancy en parle " Biennale de l’image Ailleurs, un bombardier d’images "


Ai eurs

Site internet Lorraine au coeur 29 avril 2014 - Exposition "18e Biennale de l’Image de Nancy "


Ai eurs

Site internet Picto Voir avec le regard de l’autre

29 avril - Expos et Festivals " Michel Lagarde à la Biennale Internationale de l’image à Nancy "


Ai eurs

Presse régionale Est Magazine 27 avril 2014 - 10 raisons de sortir « Biennale de l’Image »


Ai eurs

Presse régionale L’Est Républicain 25 avril 2014 - Photo " L’ailleurs, c’est par ici ... "


Presse régionale L’est Républicain - Vosges Matin

NANCY

Ai eurs

22 avril 2014 - Pages Nancy " en images "

Parcours d’orientation Dans le Raid Andros fera étape à Nancy demain

Un pas sur le chem LE TOUR DE FRANCE de la Citoyenneté est un parcours d’orientation en milieu ur­ bain proposé par le City Raid Andros et à destination d’enfants d’écoles élémen­ taires, de collèges et de structures spécialisées dans la prise en charge d’enfants en situation de handicap tel­ les que l’institut des jeunes sourds de Jarville, l’institut médico éducatif, La Maison de l’enfant, l’Institut théra­ peutique d’éducation priori­ taire ou encore l’Établisse­ m e n t r é g i o n a l d’enseignement adapté.

K Le City Raid Andros mobili

curiosité, la découverte, la jo

Un événement qui rassemble

E La 18e Biennale internationale de l’Image, qui se déroulera du 3 au 18 mai, principalement sur le site Alstom, s’affiche à la gare. Dans le cadre d’un partenariat avec Gares et Connexions, qui gère la communication de la SNCF, de grandes photos illustrant le thème de la manifestation « Ailleurs » ont été installées sur les contremarches de trois escaliers de la gare, deux dans le hall République et un dans le hall Prouvé. Les voyageurs débarquant à Nancy et empruntant le souterrain ne peuvent pas manquer ces immenses images tapissant les escaliers. La « dramagraphie Les Envahisseurs » de Michel Lagarde est particulièrement impressionnante. Ont également été sélectionnées, pour cette opération, Errance féminine de Pascale Miller, ainsi que Stefanja et Cécilia de la série « Ici c’est ailleurs » de Brice Bourdet. Les grands tirages, sur papier adhésif recouvert d’une pellicule protectrice mate, ont été découpés en bandes, collées sur les contremarches. L’effet est saisissant. Les organisateurs de la manifestation espèrent que ces affiches pourront rester in situ, 3 mois. Tout dépendra de leur état. Il faut qu’elles puissent résister à 28.000 passages par jour. Même si les voyageurs ne posent pas les pieds dessus, le choc des bagages, tirés et roulés, risque de progressivement les abîmer. Elles seront alors retirées, afin de respecter le travail des artistes et de ne pas en donner une vision dégradée. La SNCF a également ouvert, à l’annonce de la Biennale, les écrans d’information situés aux abords des quais. Photo Frédéric MERCENIER

Tous arpenteront les rues à la découverte des lieux insti­ tutionnels, sportifs et cultu­ rels de leur ville. Ce concept innovant et original qui souffle cette année sa dou­ zième bougie déjà, fera éta­ pe à Nancy ce mercredi 23 avril pour la 4e année con­ sécutive. Ce véritable cours d’éducation civique gran­ deur nature aura pour fil conducteur, une thématique environnementale : « Ma Ville éco responsable ». Sous l’œil attentif et vigilant

des accompagnateurs, équipes composées de enfants parcourront les r de la ville avec leur carne bord. Munis d’une carte la ville et d’un pass­bus devront rejoindre les di rents points de contr éparpillés afin de répon collectivement aux qu tions qui leur seront pos par les responsables de manifestation. En fonction des répon et du comportement des fants lors de cette course le, quatre ou cinq équi

Comédie musicale Demain, à 20 h

« Grease » remise au goû DEMAIN (mercredi 23 avril), à 20 h 30, une soixantaine d’étudiants du campus européen franco­allemand de Sciences Po se produiront sur la scène du Théâ­ tre de la Manufacture (Centre dramati­ que national, rue Baron­Louis, à Nan­ cy) dans une nouvelle version de « Grease ».

été librement a projet « Danse de couple », pl té d’Edith Jacq ri. Entre référ ments revisité créé par les ét les incontourn


taire, avec « Le Complexe de la salamandre », aux Cinés Pala­ ce, dans le cadre des journées professionnelles du cinéma et de l’audiovisuel du Grand­Est. Réunissant quelque 150 per­ sonnalités régionales de l’audiovisuel, ces journées ont été créées par l’association Films en Lorraine, basée au pôle des Images d’Epinal (à la maison romaine). Objectifs : tisser des liens, favoriser des rencontres entre des acteurs qui, parfois se méconnaissent,

Ai eurs

puisse dire, c’est que Films en Lorraine met à cette occasion les Vosges, et son patrimoine artisanal à l’honneur. Le film suit en effet le parcours de Patrick Neu qui s’est retiré dans les Vosges mais doit répondre à une commande d’un centre d’art parisien. L’artisan vosgien avance à son « rythme, plus lent que prévu car il refuse de renoncer à ses méthodes de travail ni à son quotidien. Une véritable plon­ gée dans les Vosges profon­ des.

Presse régionale Vosges Matin 22 avril 2014- Exposition Le photographe se met en scène »

Exposition

Le photographe se met en scène En partenariat avec la Bien­ nale de l’image de Nancy, la BMI accueille Michel Lagarde, pour son exposition « Drama­ graphies : autoportraits pho­ tographiques », jusqu’au 27 avril. Lors du vernissage, jeudi soir, une belle rencontre avec le photographe était pro­ posée au public. Un homme aux multiples facettes, décorateur et scéno­ graphe de métier, il a été aussi comédien et aujourd’hui il se met en scène pour et par la photographie. Dans ses clichés, on retrou­ ve d’ailleurs, toutes les activi­ tés qui ont jalonné sa vie dans un judicieux mélange où se mêlent les époques et les décors, truffés d’objets qu’il a chinés de ci de là. « J’aime bien les choses anciennes et dans une ambiance noir et blanc, je raconte des histoires où j’interprète tous les rôles comme un acteur, j’illustre et photographie mon incons­

Les fonds récoltés lors de cette manifestation (0,50 eu l’espoir à des associations vosgiennes.

Une journ Organisée par l’association franco­turque des Vosges, la fête des enfants « Çocuk Senli­ gi » s’est déroulée, dimanche après­midi à l’auditorium de la Louvière, dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Comme chaque année, le président Mustafa Ozcelik et son équipe de bénévoles ont pris en charge toute l’organi­

sation de ce specta réuni plus de 80 enfa de tout le dépa L’association était d’accueillir pour l’oc vice­consul de Turq Günes, qui avait fai cement depuis Stras Avec un programm par les élèves et l gnant de langue et c

Michel Lagarde se met en scène comme un acteur. cient. » A travers un travail sur la prise de vue et la retouche informatique, Michel Lagarde offre des images au ton « inso­ lite et fantastique ».

Famille et invités se sont réunis pour la symboliqu enfants de la Turquie.

La résidence Bon Le public découvre un univers où se mêlent la photographie, le théâtre, le cinéma et la peinture.

Notez­le Pêche

Il a dû prendre le micro, his­ toire d’être sûr d’être entendu, mais son audition auprès des résidents de la maison Bon­ Repos a finalement trouvé de bons échos : l’audioprothésis­ te Philippe André, du centre d’audition mutualiste d’Epinal et Remiremont, a su captiver

dernier, dans le c nouveau rendez­ « Jeudis de la santé de conférences init partenariat entre la maire d’assurance (CPAM), la municipa lienne et un certai d’acteurs locaux de


En français surtitré en Renseignemen

ar Cécile Coutin (Bi­ ue nationale, Paris).

Jeudi 24. 18 h.

Presse régionale L’Est républicain - Vosges Matin

néral de Meurthe­et­ ue Blandan – Nancy. Entrée libre.

Ai eurs

22 avril - rubrique : Sorties « Exposition Michel Lagarde à Epinal »

ivin

Co par aill e ur Michel Lagarde

LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI

e avec ultrim Gélek

Exposition

à Epinal

sme est aujourd’hui sent à notre esprit. ait­on de la démar­ duit quelqu’un de la e de l’enseignement a à un engagement qu’à devenir lama ? ltrim Gélek parlera néraire, de ses res­ SAMEDI tés d’abord A V Eà CStras­ L’EST REPUBLICAIN DIMANCHE moine au cœur de la e une salle de médi­ s dans les Vosges à me responsable du entre Bodhicharya.

encore Musique

Mardi 29. 18 h 30.

– Nancy. Café­théâtre Entrée libre.

Festival

Les Sardines Grillées

En partenariat avec la Bienna­ le Internationale de l’Image de Nancy, la BMI accueille l’expo­ sition « Michel Lagarde – dramagraphies autoportraits photographiques ». Michel Lagarde a d’abord endossé plusieurs vies sur les planches, puis il a fait des décors et des mondes de poche, avant de se tourner vers la photographie.

Jusqu’au 27 avril. BMI, 48 rue Saint­Michel –

Apéro­ Epinal. Entrée libre. photographique Contact : 03.29.39.98.20.

Académie InternationaleLe corps en morceaux Victoire de Pécouilh, pittores­ que clocharde et pochetronne Il s’agit d’une première rencon­ de Trombone à ses heures, s’est installée tre­débat avec Pierre Van

depuis vingt ans sur un banc Tieghem, historien d’art, de dans la rue… Au pied de la l’association « Surface Sensi­ maison de son ministre de Ladedeuxième Académie Inter­ ble » autour du thème : « Le père, qui a toujours refusé en morceaux ». Vues la reconnaître. Elle va faire la nationale de Trombone aura corps fragmentaires, gros plans, connaissance de Solange, la er lieu à Contrexéville du 1 au angles de vue insolites, défor­ nouvelle bonne de son père, vieille fille et provinciale mations… Certains photogra­ coincée. La rencontre est ex­4 mai. Au programme : des phes livrent une vision parti­ plosive ! Victoire va concerts. Le 1er mai à 20 h 30 culière et forte, parfois éduquer Solange aux « bonnes inquiétante, du corps humain, choses de la vie ! ».(casino) avec un récital duaux antipodes du nu classique. Du jeudi 24 au samedi 26. Quatuor Hélios. Le 2 à 21 h Quel regard nous incitent­ils à 19 h 30. Dimanche 27. 15 h. porter sur notre propre corps, La Comédie de Nancy. (salle le Rout’art MCL) avec le sur notre condition humaine ? 06.76.80.53.92. 18 €.

tion

cabanes

ntaines de cabanes, fférentes, peuplent ns familiaux des co­ alzéville. Aux caba­ tenues, à proximité hemins principaux, des sentes presque

Jeudi 24. 19 h. Robinson Khoury Group. Le 3 à La Douëra – Malzéville. 20 h 30 (salle Georges­Bras­ Entrée libre. sens MCL) avec les maîtres Humour comme solistes, avec MichelConférence Becquet et Vincent Debès.Tout 14 en 54 Renseignements :Pour le centenaire de la Guerre 14­18, le conseil général de 06.88.13.28.58 ou Meurthe­et­Moselle et le cen­ http://academie.contrex.free.fr tre de recherche universitaire lorrain d’histoire organisent ou www.quatuorhelios.com une série de débats jusqu’en

We Are A Young Team

juin. Prochain rendez­vous : le camouflage dans la Grande Guerre par Cécile Coutin (Bi­ bliothèque nationale, Paris).

Jeudi 24. 18 h.

Conseil général de Meurthe­et­ Moselle, rue Blandan – Nancy. Entrée libre. le

Pour sa troisième édition, festival Young Team s’étend sur plusieurs lieux. Le Nimby (Thion­

Zaz a

Zaz, la authen nouve chet fe nous in récits chanso

Théâtre d’objet

La Grande

Par le c Théâtr

L’appren

Envoyé à Verdun, com existence quelques simp au front. Armés d’une b du collectif néerlandais Dans une té et un savoir­faire éton nulle p Un balai­brosse comme d spéciaux faits cours de carton sage­f minutieuse en une impr spectacles ventre du collectif ple musique de et de théâtre ! Récit é célébrations du Centena éminemme

ne à tous ce


Ai eurs

Magazine national TGV magazine avril 2014 n°163 « Ivresse de l’Ailleurs »


Ai eurs

Site internet Pixfan 22 avril 2014 - Exposition " 18e Biennale Internationale de l’Image"


Ai eurs

Site internet Pixfan 22 avril 2014 - Exposition " 18e Biennale Internationale de l’Image" (suite)


Ai eurs

Site internet Info-Culture Arts Plastiques Photographie - Exposition collective 18e Biennale Internationale de l’Image


Ai eurs

Site internet Ici-C-Nancy 18 avril 2014 - Exposition « Des oeuvres de la 18e Biennale Internationale de l’image »


Ai eurs

Magazine régional Arts et Gastronomie Printemps - Arts de vivre > Reportage «18e Biennale Internationale de l’Image»


tt

Ai eurs

Magazine régional Spectacles à Metz N°259 Avril - Expositions « 18ème Biennale Internationale de l’Image »


Ai eurs

Site internet Metz Agenda - « Biennale Internationale de l’Image Bruno Mercier (France) & Yi Wan-Gyo (Corée) »


Ai eurs

Site internet Samedi en 8 Art et Culture « 18ème Biennale internationale de l’Image »


Ai eurs

Site internet Yahoo / Dailymotion " Exposition Bruno Mercier à l’Arsenal "

Vidéo disponible à l’adresse URL suivante : http://video.search.yahoo.com/video/play?p=biennale+de+l%27image+nancy&vid=ffd8b380168bf67d20a5c2d7c9e11cc7&l=&turl=http%3A%2F%2Fts2.mm.bing.net%2Fth%3Fid%3DVN.60800992007533463 3%26pid%3D15.1&rurl=http%3A%2F%2Fwww.dailymotion.com%2Fvideo%2Fx1lcmt8_exposition-blind-memory-a-l-arsenal_creation&tit=Exposition+Blind+Memory+à+l%26%2339%3BArsenal&c=23&sigr=12lvf6gme&sigt=118pv20lf&ct=p&b=31&hsimp=yhs-yhsifmclone1&hspart=Babylon&type=br112dm34bs01ts907af121962


presse étrangère TAGEBLATT

Ai eurs

lundi 14 avril - rubrique KULTUR « Allez voir ailleurs »

KULTUR

Tageblatt Montag, 14. April 2014 • Nr. 88

La 18e biennale internationale de l’image à Metz

13

Bibliothèque nationale

Allez voir Ailleurs!

Face au numérique La mise en ligne des documents collectionnés et étudiés par les bibliothèques nationales est une des grand défis que ces institutions doivent relever. Il n’est donc pas étonnant qu’il ait été un des points centraux discutés lors de l’assemblée générale du Réseau francophone numérique (RFN), qui s’est tenue à Berne. Il rassemble 25 institutions documentaires patrimoniales issues de 18 Etats et gouvernements francophones. Le Luxembourg y était représenté par la directrice de sa Bibliothèque nationale, Monique Kieffer.

„Blind Memory“ est l’apport du photographe français Bruno Mercier à cette exposition, qui revient sur la technique apparemment lointaine de la photo en noir et blanc

Jean-Pierre Cour La photo en noir et blanc illustre la 18e biennale internationale de l’image, „Ailleurs“, qui se déroule en l’Arsenal de Metz jusqu’au 27 avril prochain. Deux photographes, le français Bruno Mercier et le coréen Yi Wan-Gyo, y exposent leurs œuvres, nous invitant à pénétrer un ailleurs qui nous renvoie, par rebond, dans notre plus intense intimité. Lors de sa création, la biennale internationale de l’image était hébergée par le palais des congrès de Nancy. Les aléas de la vie politique et financière l’obligèrent à se replier ensuite dans des sites industriels désaffectés. Cette approche nomade a finalement consolidé sa démarche: un garage abandonné par les bus urbains, une ancienne imprimerie ou encore les locaux de l’usine Alstom ...

Un „Ailleurs“ à portée de main Cette manifestation unique dans tout le grand Est de la France a finalement un peu le destin de tous les hommes: être ici ou là, devoir partir, prendre d’autres habitudes, se faire à l’idée d’une nouvelle vie, peut-être meilleure, revenir ou aller voir ailleurs. „Ailleurs“: voilà (d’ailleurs) le thème choisi pour la 18e biennale; un clin d’œil à ses propres déména-

gements, une invite lancée aux artistes pour qu’ils saisissent les symboles d’un changement d’adresse, d’un départ voulu ou forcé. Ailleurs? C’est un grand blanc, un silence, un rêve individuel, une précipitation collective, une urgence très personnelle, une passion partagée, un vide qu’on garnit de n’importe quoi ou des projets intimes qui n’attendent plus.

Des dialogues de pierres „Ailleurs“: c’est déjà demain, très loin … ou à portée de main. „Ailleurs“, c’est l’ivresse de l’air frais ou l’angoisse du point d’interrogation. Mais „Ailleurs“, c’est aussi être à Metz, à l’Arsenal, où sont présentés deux photographes d’art spécialistes du noir et blanc. Il y a le français Bruno Mercier qui présente „Blind Memory“. C’est là une véritable invitation à venir parcourir les lieux marqués au fer rouge par l’Histoire des côtes du Cotentin et celles du Calvados afin de „redonner la vue qui manque à nos mémoires“. L’autre artiste, le coréen Yi WanGyo, au travers de paysages qui nous rappellent des peintures calligraphiques, cherche à figurer le Nirvana, offrant ainsi à voir des œuvres qui nous vident l’esprit et nous renvoient à nous-mêmes. Photographe d’art, spécialiste du noir et blanc, Bruno Mercier, âgé de 52 ans, vit et travaille à Carteret, sur la côte ouest du Co-

tentin, où il a ouvert un ateliergalerie: „De Lumière et de Vent“, afin d’y présenter ses travaux. Il nous explique: „Des côtes du Cotentin à celles du Calvados, à travers ces lieux que l’histoire a marqué du fer rouge de la violence des combats, j’ai écouté ce que me racontaient les ruines de ces bunkers déchirés, éventrés comme la terre tout autour. J’ai cherché en moi la résonance de leur dialogue de pierre … Certains lieux se sont ouverts à moi, d’autres non … Je n’ai pas voulu, dans cette série d’images, imposer un schéma, une sorte de scénario qui aurait guidé mes choix et orienté mon travail, pas souhaité privilégier un lieu plutôt qu’un autre. Blind Memory, c’est donc une simple visite au fil de l’eau de mer qui vient sécher sur ces plages, à l’écoute des rêves, des espoirs et du souffle d’hommes aujourd’hui disparus et à qui j’ai voulu redonner la parole. C’est aussi une invitation à venir parcourir ces lieux pour, peutêtre, juste redonner la vue qui manque à nos mémoires … De fait, je ne suis pas un photographe du réel et si je témoigne de la beauté ou de l’horreur du monde, c’est à travers mes propres filtres. Mon but est d’offrir une interprétation artistique du monde. Si l’esthétique a son importance dans mon travail, mon objectif n’est pas la production d’images décoratives mais plutôt le désir de partager un sentiment poétique et onirique“. Pour leur part, les œuvres de Yi Wan-Gyo ont pour but de vider l’esprit. Elles

Les paysages du Coréen Yi Wan-Gyo invitent le visiteur à s’arrêter et à s’y plonger

sont plus complexes que les photos de Bruno Mercier. Plus intimes aussi. Ce ne sont pas les yeux ni les oreilles, mais le cœur et l’âme qui voient, écoutent et entendent. C’est ainsi, selon lui, que l’on peut sentir et capter l’énergie de l’univers. Cette ancienne tradition et philosophie sont dépeintes dans ses œuvres qui nous rappellent les peintures calligraphiques de l’Asie.

Comme traverser la lumière Au travers de ses œuvres, il espère et souhaite que le visiteur puisse, un instant, trouver la paix et l’équilibre émotionnel qui est au fond de lui. Se fondre dans un tout qui nous serait commun. Pour lui, tenir un appareil photo, c’est tenir un outil qui transforme les paysages. C’est tenter de percevoir le Nirvana. Toujours selon Yi Wan-Gyo, l’outil photographique n’est qu’un vecteur permettant à ceux qui regardent ses œuvres d’extraire ces trois vices que sont l’avarice, la colère et folie pour d’atteindre l’état de paix. Bref, oublier les êtres spécifiques et devenir source d’une certaine intériorisation supérieure. Il est à savoir qu’en Asie, le noir et le blanc sont la base de toutes les couleurs. Se positionnant plus comme un sage (il a 74 ans) que comme un simple photographe, Yi Wan-Gyo travaille ces deux couleurs dont les différents tons montrent la profondeur et la forme. Le noir et blanc dans la photographie de Yi Wan Gyo tentent d’évoquer les changements d’énergie qui existent dans l’univers. Par ses photographies il souhaite transmettre au visiteur une forme de tranquillité et de jouissance … dans le silence.

Biennale internationale de l’image Arsenal avenue Ney F-57000 Metz tél. +33 87 74 16 16 Ouverture Lun.-sam. 9 - 19 h Dim. 10 - 19 h

A l’ère numérique, les institutions documentaires jouent un rôle central dans la préservation et la diffusion du savoir. L’organisation internationale de la Francophonie (OIF) pour sa part ne veut pas manquer le rendez-vous avec le numérique et désire poursuivre les collaborations qui ont été développées ces dernières années. Ainsi le réseau s’est penché sur l’évolution de son portail internet www.rfnum.org et a souligné sa volonté d’en accroître la fréquentation. Pour favoriser la mise en ligne de nouveaux documents patrimoniaux numérisés, la BNF propose de lancer un projet pilote avec la Bibliothèque nationale de Côte d’Ivoire. Les pistes d’action ouvertes par les missions d’évaluation et de formation réalisées en 2013 au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire avec le soutien de l’OIF, ont été examinées, ainsi que la pertinence d’une évolution de la gouvernance du réseau visant à le doter d’une personnalité juridique. A l’issue de la rencontre, l’assemblée générale a procédé au renouvellement des mandats de trois institutions membres du Comité de pilotage (Belgique, Sénégal et Canada-Québec). Ce dernier s’est ensuite réuni à huis clos pour désigner le nouveau secrétaire général du réseau. La charge a été confiée à Driss Khrouz, directeur général de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, pour un mandat de deux ans. Créé en 2006 par six bibliothèques nationales francophones qui avaient décidé de s’unir pour assurer la présence du patrimoine documentaire francophone sur la toile, le Réseau francophone numérique (RFN) s’est ouvert aux autres institutions documentaires de l’espace francophone. Il compte aujourd’hui pas moins de 25 institutions, principalement des bibliothèques et archives nationales. Le réseau avait voulu ainsi répondre à l’appel du secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, qui avait perçu dans ce réseau l’une des réponses les plus pertinentes en faveur du rayonnement de la langue française et de la protection et de la promotion de la diversité culturelle et linguistique, pour laquelle la Francophonie s’était engagée et s’était mobilisée aux côtés de l’Unesco. Ce réseau contribue également à la démocratisation de l’accès aux savoirs par la diversification et la mise à disposition gratuite des contenus en langue française. Il constitue un cadre de coopération solidaire et constructive entre les institutions documentaires du Nord et du Sud. Dans sa forme actuelle le réseau est constitué des Bénin, Belgique, Burkina Faso, Cambodge, Côte d’Ivoire, Canada, CanadaQuébec, Egypte, France, Haïti, Luxembourg, Madagascar, Mali, Maroc, Sénégal, Suisse, Tunisie et Vietnam.


Ai eurs

Site internet Office du tourisme Metz Que faire ? « Exposition Biennale Internationale de l’Image »


Ai eurs

Site internet Moselle-Tourisme Grands évènements / agenda complet « Exposition Biennale Internationale de l’Image »


Ai eurs

Magazine régional Spectacles à Nancy N° 305 Avril 2014 « Première de couverture »


Ai eurs

Magazine régional Spectacles à Nancy N° 305 Avril 2014 Expositions en Lorraine - « Un certains ailleurs »


Ai eurs

Magazine national PhotoTech N° 31 Avril-Mai 2014 « Les expos à voir absolument ! »


Ai eurs

site web Espace éducation image et cinéma 1er avril - Actualités « Biennale Internationale de l’Image »


Ai eurs

Presse régionale La Semaine Mars « Photo en Lorraine »


Ai eurs

Presse régionale La Semaine- éd Metz du 27 mars au 7 avril - sortir « Arsenal Sillons sur le sable »


Ai eurs

Site internet Expo-Photo festival photo « 18ème Biennale Internationale de l’Image - Nancy »


Ai eurs

Site internet Films en Lorraine Agenda « La Biennale Internationale de l’Image de Nancy : AILLEURS !»


Ai eurs

Site internet ViaFrance Rendez-vous en France - exposition photo « Une collection d’images »


Ai eurs

Site interne My Lorraine Agenda « 18ème Biennale Internationale de l’Image à Nancy du 3 au 18 mai 2014 »


Ai eurs

Site internet Photo Club Activités / expositions « 18ème Biennale Internationale de l’Image de Nancy »


Ai eurs

Site internet Nancy Tourisme Manifestations - Expositions « Biennale Internationale de l’Image »


Ai eurs

Plaquette programme Programme Goethe Institut Avril - Août 2014 « 18eme Biennale Internationale de l’Image « ailleurs »


Ai eurs

Site internet Actu photo

2 avril 2014 - Festivals « Nancy se prépare à accueillir la 18ème Biennale Internationale de l’Image »


Ai eurs

Presse régionale Les Affiches d’Alsace et de Lorraine 28 mars n°25 - culture Bruno Mercier et Yi Wan Gyo


Ai eurs

Magazine régional Spectacle à Metz Mars - Expositions « Arsenal Metz en Scènes »


Ai eurs

Magazine régional Spectacles à Nancy N° 303 Février 2014 « Exposition Mona Breede »


Ai eurs

Magazine national Chasseur d’images N°360 Janvier-Février 2014 Portfolio Michel Lagarde


Ai eurs

Site internet Compétence Photo 31 mars 2013 - appel à candidature « 18ème Internationale de l’Image »


Ai eurs

Site internet Reporters Magazine 20 janvier 2014 " Biennale Internationale Nancy - Pascal Broze "


Ai eurs

Site internet Meurthe & Moselle Tourisme 5 juin 2013 Biennale Internationale de l’Image

Revue de presse 2014  

Voici la revue de presse de la 18ème Biennale Internationale de l'Image.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you