Page 174

Au cours de ces années passées, la Suisse a tourjours donné à São Paulo un aperçu de son art contemporain en y opposant les oeuvres contrastées de deus artistes. En 1969, la présence des quatre artistes qui ont été choisis livre une image plus complexe de la création artistique en Suisse bien qu'on ait renoncé à toute représentation des milieux du surréaisme, du Pop-Art et du Pos-Pop-Art. Le peintre Camile Graeser (8192) est un promoteur et l'un des principaux représentants de l'art concreto Son oeuvre constitue l'une des plus importantes contributions de la Suisse à l'art contemporain. Ce mouvement a conservé toute la vigueur et continue de s'exprimer fort diversement dans les ouvres d'un grand nombre de jeunes peintres et sculpteurs. C'est ainsi que depuis quelques années, un groupe de jeunes artistes bemois déploie une vive activité, qui a déjà attiré sur elle l'attention de milieux artistiques européus. Herbert Distei et Willy Weber en font partie. Leur création artistique montre nettement à quel point les conceptions qui sont à la base de l'art concret sont encore répandues et vivantes en Suisse. Avec ses corps élémentaires stéréométriques, Herbert DisteI (1942) est le successeur de ceux qui ont représenté la tendance constructive au sein du mouvement de l'art concreto Ses figures colorées en polyester sont en relation avec le Minimal Art ou les Primary Structures; par la voie du sériel, ils posent les problémes essentiels de l'art conceptueI. Wi11y Weber (1933), qui vient du surréaisme, fournit avec ses sculptures éclatées une contribution originale aux tendance actueIles du tableau-relief et du spationalisme. Ses reliefsmiroirs en métal, qui trahissent son appartenance à la tendance organique du mouvement de l'art concret, stimulent en même temps la recherche du jeu des phénemenes lumiere et mouvement. C'est en 1968 que lenom du jeune Tessinois Francesco Mariotti (1943) a été révélé pour la premiere fois au grand public lors de la "documenta" de Cassei en même temps que celui de Geldmacher. L'objet praticable, spécialement conçu et développé pour Ia Biennale de São Paulo, est construtit avec des eléments finis provenant de l'industrie. Par ses mu]tip]es .effets d'ordre lumineux ou cinétique, de nature électro-acoustique et même olfactive, il doit être un lieu de rencontre et de contemp]ation par ]a ]umiere. Le nouve] objet créé par Francesco Mariotti avec ]a coIlaboration de l'industrie, au moyen d'éléments finis, marque ]a poursuite de ce qui a été amorcé à CasseI. La nouveauté ne réside pas seulement dans ]a forme extérieure, une sphére reposant sur un socle, mais résu]te aussi d'une conception de cet objetlumiere qui reppeIle de 10in celle d'un p]anétarium. Ce n'est pas sans raison que Mariotti a dédié cette ouvre à Krichna, incamation humaine du dieu brahmanique Vichnou, te] qu'il apparait dans les chants du Bhagavadgitâ; c'est un vibrant hommage à ]a lumiere, aux couleurs, à ce qui est beau, transparent, bienfaisant, odorant et qui résonne harmonieusement. Bien que 'artiste ait utililisé, pour ]a construction de cette oeuvre, des é]éments de fabrication industrielIe et qu'j] ait recc.uru aux dernieres conquêtes de la technique pour diriger ses jeux changeants dans les domaines du mouvement, de ]'optique, de l'accoustique et des phénomenes olfactifs, ces moyens auxiliaires fort perfectionnés n'ont ici d'autre but que de nous ramener aux sanctuaires pré-historiques, aux temples de la lumiere. Willy Rotzler

DISTEL, Herbert (1942) Po/iester

1.

Segmento de Esfera, 1969. Col. Musée Fondation, J. R. Soto. Ciudad Bolivar. 160 2. Edamer, 1967. Col. Zofingen, Galerie 68. 155 x 155 x 155 3. Gôtas, 1969. 220 de altura 4. Tapête de Ovos, 1969. Col. Galerie Reckermann, Cologne. 25 ovos 36 pirâmides. 260 x 260

GRAESER, Camille (1892) 5. 6.

154

Elementos Horizontais em Re]ação Vertival, 1964. Óleo sôbre tela. 150 x 150 Relação de 4 Pares de Côres Complementares, 1964. Óleo sôbre tela. 150 x 150

Profile for Bienal São Paulo

10ª Bienal de São Paulo (1969) - Catálogo I  

Primeira parte do Catálogo da 10ª Bienal de São Paulo (1969).

10ª Bienal de São Paulo (1969) - Catálogo I  

Primeira parte do Catálogo da 10ª Bienal de São Paulo (1969).

Profile for bienal