a product message image
{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade

Page 16

Grand Angle FÊTE DU SOLEIL Chaque année, Teotihuacan au Mexique se fait le théâtre de célébrations joyeuses et enflammées. Déterminées à capturer l'esprit des rayons solaires de l'équinoxe de printemps, des milliers de personnes majoritairement vêtues de blanc se rendent sur ce site archéologique où la pyramide de la lune côtoie celle du soleil et louent l’astre solaire, méditent, réalisent des danses rituelles, portées par une énergie spirituelle.

LANCER DE DISQUE ENFLAMMÉ En Alsace, le Schieweschlawe (« lancer de disque ») est une fête païenne de l'équinoxe de printemps pratiquée dans le nord de la région. Elle se fête également à Dieffenthal, petit village sur la route des vins. Au bout d'une baguette de châtaignier, on fixe un petit disque en bois de hêtre percé d'un trou central. Le disque est plongé dans les braises d'un bûcher. Le lanceur se dirige vers une pierre plate inclinée vers la vallée et lance le disque enflammé.

MYTHOLOGIES Un peu de culture historique pour faire le tour des imaginaires spirituels et symboliques.

› MAYA est la déesse romaine de la fertilité et du printemps. Son nom est lié, comme celui du mois de mai, à la croissance des végétaux. › ZÉPHYR est le dieu grec du Vent d’Ouest et du Printemps, apportant avec lui la belle saison et la renaissance de la nature. › BABA DOCHIA

(« la vieille Dokia ») personnifie, dans la mythologie roumaine, l'impatience du monde pour le retour du printemps.

L'inscription VER SACRUM signifie « printemps sacré » et orne le côté gauche du palais de la Sécession à Vienne. Elle fait référence à un rite consistant à pousser les jeunes hors de leurs cités afin qu’ils puissent eux-mêmes fonder la leur.

LE PRINTEMPS DES POÈTES Le Printemps des poètes est un événement francophone célébré en France et au Québec. Il incite le plus grand nombre à célébrer la poésie, quelle que soit sa forme d'expression sur tout le territoire. Chaque édition tente de mettre en avant un sujet particulier sur lequel il sera alors possible de composer selon son inspiration.

Il est beau de faire rimer printemps avec courage, et de nous laisser porter par cela.

© DR

En 2020, ce printemps singulier nous invite à fêter poétiquement le courage et affirme : « La course plus que la rage. La lumière à foudroyer le noir. Comme s’il n’y avait qu’un poète pour dire cet éclat d’être sans orgueil. Cette témérité de la langue qui vous mène plus loin que la vue ne peut voir. Cette intrépidité de la parole qui nous fait défaut. »

2020 sonne aussi le centenaire de la naissance de Boris Vian, et pour reprendre encore les mots de l’édito de Sophie Nauleau qui présente cette nouvelle édition du Printemps des Poètes : « ce n’est pas un hasard si l’anniversaire des 100 ans de Boris Vian, le 10 mars 2020, tombe en ouverture de cette édition dédiée au Courage. Car (...) celui-là qui écrivait comme quatre, chantait du soir au matin et jouait comme personne, l’enfant de Ville-d’Avray, le joyeux condamné de la Cité Véron, ce singulier et magnifique poète de 39 ans savait ce qu’il en était de vivre. »

16 • Bibouille 97

Profile for Magazine Bibouille

Bibouille #97 / mars-avril 2020  

Advertisement
Advertisement