Issuu on Google+


Humour et images ferroviaires


© Gérard Currat, 2013


GérarD Currat

Humour et images ferroviaires

Figure 1 : DZe 6/6 du MOB cédé au BC.


Figure 2 : re 460 SBB Historic.


LES CHEMINS DE FER FÉDÉRAUX (CFF)

Les voyageurs / riverains Les chutes de neige semblent être une bonne occasion pour les CFF de se moquer des usagers des petites stations. avec l’introduction de l’horaire 2013 il n’y a que 2 trains stoppant en gare de Vauderens le matin (06h21 et 07h31) et deux le soir (17h21 et 18h21). Malgré ceci des agents de railclean viennent déblayer les quais aux env. des 10h00 et 08h15 les samedis et dimanches matin… Quant à la commune d’ursy elle ne semble pas du tout concernée par le déblaiement de la neige de la station de bus desservie toutes les heures par deux bus. La palme de la compétente pourrait être remise à la gendarmerie genevoise. Le 12.09.2001, des passants donnèrent l’alerte pour la présence d’un sac de sport très usagé dans l’espace des consignes à bagages de la gare de Genève Cornavin, non loin du poste de douane pour les liaisons avec la France. Il aura fallu environ 45 minutes…. Pour qu’une équipe de gendarmes sécurise le secteur et encore 30 minutes avant l’arrivée d’un robot pour provoquer la destruction de l’objet… Le tout sans en aviser les CFF et malgré la présence de 4 trains chargés en gare dont 2 convois formés de voitures 2 étages du service IC Genève – Zürich – SaintGallen. Imaginez le pire alors que personne, aux CFF, ne savait qu’il aura, peutêtre, interdire l’accès de la gare et l’arrivée de trains sur un engin potentiellement explosifs…

9


GérarD Currat

Dans le même ordre d’idée : la gendarmerie genevoise s’autorise à courser un truand au milieu des voies entre Cornavin et l’aéroport et s’étonne qu’un train ne stoppe pas aussi vite et docilement qu’un automobiliste à 50 km/h… un chien policier a été écrasé par une rame ICN parce que les agents pensaient organiser une course poursuite dans une zone piétonne… Lors de l’installation des systèmes de sécurités « ZuB » on demanda à des chefs mécaniciens de proposer les endroits les plus sensibles du réseau et donc, ceux risquant le plus de connaître des accidents. Mais la direction CFF changeât son fusil d’épaule pour confier le manat à une entreprise de consultants privée. Les chefs mécaniciens sont des agents expérimentés connaissant très bien le réseau et ses points noirs. Mais les derniers accidents survenus sur le réseau qui auraient été évités grâce à ce filet de protection montre que le recours aux consultants extérieurs est non seulement plus couteux, mais, au final, plus dangereux pour les usagers… Le service des sapeurs-pompiers CFF dispose de véhicules routiers en appui du tES. Lors d’une intervention ne nécessitant que 2 agents et une voiture, une contractuelle a collé une amende à ce véhicule. Malgré les gyrophares bleus allumés et es feux de détresse le véhicule avait le tort d’être stationné sur une place réservée aux véhicules CFF. Lors d’un appel au service concerné de la commune, le dialogue fut digne d’Ubu Roi… L’agente municipale menaçait de dénoncer le véhicule pour usage illégale des feux bleu et refusait de croire que le marquage SBB Feuerwerk étais pas similaire à: Service du Feu CFF. Pour cette contractuelle, ce véhicule appartenait à une entreprise de services privée et donc en infraction... Il aura fallu une intervention du service de traduction d’un service officiel pour lever le doute... Dès lors sachez que SBB – CFF – FFS sont synonymes !

10


HuMOur Et IMaGES FErrOVIaIrES

Figure 3 : tES 96 en gare de Vauderens pour un exercice sur l’ancien tracé.

11


GérarD Currat

Figure 4 : tES 08 non loin de Sion. Photo. Ph. Chappuis.

Figure 5 : Photo : Ph. Chappuis

Le beau-père d’un cheminot fit la remarque suivante à sa fille : « ton mari est un vrai fonctionnaire.... Chaque fois qu’on passe avec un train, il attends, à ne rien faire, le long de la voie...»

Lors de l’accession à la souveraineté du Canton du Jura, les CFF durent mettre l’écusson de ce nouveau canton sur une ae 6/6. Le choix se porta sur la 11483 Porrentruy. La 11482 gardant le nom du chef-Lieu Delémont. Mais que faire des armoiries de la ville des Princes-évêques ? Elles furent portées par la re 4/4 II 11239 qui devint la seule machine de cette série à être baptisée. 12


HuMOur Et IMaGES FErrOVIaIrES

Quelques réflexions gratinées de la part des usagers Commençons doucement par un peu de dressage. Puisque, vous l’aurez remarqué, le client pense parfois qu’il s’adresse à un chien : – Paris ? (En désignant du doigt un train.) – Non, train ! – La voiture 8 ! – Bonjour. – La voiture 8 ? – Bonjour. – La deuxième classe ? – Bonjour. – Bonjour, la voiture 8 s’il vous plaît ? – (Quand même) alors la voiture 8 se trouve de ce côté. Bon voyage ! Celle-là a tenu bon et le dressage a porté ses fruits, la plupart du temps le client part à la deuxième tentative de socialisation. – Le train de Marseille s’il vous plaît ? – Il arrive à 8 heures 50 sur la voie 7. – Non ! Le train DE Marseille ! – Le train DE Marseille arrive à 8 heures 50 ! – NON, CELuI QuI Part ! Cinq minutes de discussion pour enfin arriver au fait que le client voulait prendre le train POur Marseille… Je parle bon france et je te m… Je passe rapidement sur nos clients bien aimés qui nous sifflent comme des chiens pour attirer notre attention ; ceux-là sont purement ignorés. Grand moment de solitude aussi pour ceux qui, mine de rien, parlent tout seuls, de loin, sans même s’approcher ni nous adresser le moindre regard. Du style, à 5 mètres de toi en regardant son billet «Il est où le train de 6 heures 18 ? » Précision Suisse Le client se présente vers 10 heures 30 – Il est où le train de 10 heures 18 ? – (à ton avis ?) Il est parti à 10 heures 18.

13


GérarD Currat

un autre, vers 15 heures 50. – Il est déjà parti le train de 15 heures 44 ? – Désolé, oui. (avec une extrême jouissance intérieure) – P… D’HEurE SuISSE !!! Je viens d’apprendre que nous avions un fuseau horaire à nous ! Le client qui arrive en retard et voit son train s’éloigner. – Il est parti ? – Ben ouais. (Non, c’est pour déconner ! Si tu le siffles, il va refouler – reculer — en gare) Dans le même genre... – Vous pouvez pas l’arrêter ? – Ben non. – C’ESt INaDMISSIBLE, LE traIN M’a PaS attENDu ! En général, le client a un café à la main ou un cornet de la boulangerie de la gare. – C’est pas normal, il n’y a que 10 minutes pour changer de train ! – Ben maintenant vous avez 50 minutes En Suisse, le standard est d’avoir un train à chaque heure L’heure du départ étant déjà dépassée : – Vous pouvez m’attendre ? J’en ai pour 2 minutes. – Non (sourire sadique). Les classiques Le train de 9 heures 30 ; il part à quelle heure ? – Il est quand le train pour Lausanne ? – Dans 10 minutes. – Y’en a pas un avant. – Non, ils sont tous électriques. En général le client fait semblant d’avoir compris. – Il part, le train ? – Si j’ai de la chance, oui. – tout le monde descend s’il vous plaît. – Je dois descendre ? Non, tu peux rester ; tu visiteras les voies du triage. 14


Humour et images ferroviaires