Issuu on Google+

1

RÉMI BOISSAU L’HÔPITAL SE RACONTE

L’HÔPITAL SE RACONTE 9 mois au centre hospitalier de Tarare

RÉMI BOISSAU


L’HÔPITAL SE RACONTE 9 mois au centre hospitalier de Tarare


ISBN : 978-2-36673-016-6 © Rémi Boissau, 2014


RÉMI BOISSAU

L’HÔPITAL SE RACONTE 9 mois au centre hospitalier de Tarare


Š Patrice Dhumes 6


7

D’abord quelques secondes à lutter avec la lourde porte . Celle qui s’est vue pousser par des millions de mains tarariennes et autres ! Une fois ouverte, se laissant choir sur son chambranle, s’échappe un léger fracas que le visiteur surpris, laisse s’évanouir après son passage. Il est dès lors dans l’ancienne maison de maître, celle de Jean Baptiste Martin, devenue pilier d’un hôpital doté d’une architecture multi-époque, vous accueillant, 80 ans après, encore et toujours. En préambule, une petite visite guidée en mots et impressions s’impose  : l’essentiel d’abord, dans son sein comme un symbole de vie, précieusement, la bâtisse garde jalousement le service de consultations pédiatriques et le centre périnatal rénovés depuis peu dans des teintes colorées et lumineuses. Voilà quelques années déjà que les femmes vont mettre au monde plus loin, là bas vers l’est, elles viennent ici se faire aider et ensuite montrer fièrement le fruit de leurs entrailles. En descendant, au plus profond de la vieille bâtisse la puissante informatique a installé son centre névralgique, et en voisine bienveillante, la pharmacie et ses imposantes armoires guidées de barres (les faisant ressembler à des vaisseaux), vient soulager les hospitalisés du dessus. Au même niveau, ce qui ressemble aux coulisses d’un théâtre : le vestiaire est là, passage obligé, rampe de lancement avant les heures de travail quotidien. Signe des temps, la chapelle n’est plus. Quelques ornements et vitraux viennent rappeler la solennité des lieux. Les murs ont encore en mémoire offices et baptêmes célébrés là au temps où la religion scandait la vie. Le lieu de ralliement entre midi et deux se trouve

tout près : la cafétéria , simple et conviviale, invite à la pause quotidienne. Les hospitalisations ont lieu dans les ailes de l’établissement, ainsi sur 2 niveaux les chambres accueillent les différents services, l’un consacré à la chirurgie, l’autre à la médecine. Le bloc opératoire fait face, valeureux malgré une conjoncture difficile, obligé de s’alléger il accepte son sort mais que de moments intenses dans ses 3 salles… Dans les ailes encore, le service de radiologie et les urgences, porte d’entrée majeure d’un établissement qui fera le grand saut de l’autre côté de la rue d’ici quelques temps dans des locaux qui sortiront bientôt de terre ! Fierté également de la ville : la maison de retraite, en ses murs, l’ institut formateur des aides soignants, ceux du futur. Maillons essentiels de la maison, les brancardiers assurent, avec le mot toujours juste, et les gestes apaisants, les déplacements des malades et pensionnaires. Tout près, la logistique veille au bon fonctionnement de l’outil. Les différents corps de métiers s’y côtoient : électricien, peintre, plombier, jardinier, agent de nettoyage. Et ceux en charge des complexes outils médicaux forcent l’admiration, dans un dédale de documents, de pièces, ils ressortent vainqueur de leur délicate mission : celle de soigner les machines ! Et que serait ce vaste établissement sans la sphère administrative qui l’accompagne ? Elle anticipe, régit, prépare, règle, conseille, communique. Ainsi vont, des milliers de gestes, chaque jour… Des instants s’évadent… Deux yeux et quelques sels d’argent ont tenté d’en capter une infime partie durant ces 9 mois de gestation. La voici restituée à travers ces images...


8


9

Archives de l’hôpital


10

Entrée principale de l’Hôpital


11

Bloc opĂŠratoire


12

Service de radiologie


13

Service des urgences


14

Ehpad


15

RÉMI BOISSAU L’HÔPITAL SE RACONTE

Service de chirurgie


16

Service de mĂŠdecine


17

RÉMI BOISSAU L’HÔPITAL SE RACONTE

Ehpad


18

Service des urgences


19

RÉMI BOISSAU L’HÔPITAL SE RACONTE

Salle de repos du bloc


20

Bloc opĂŠratoire


21

RÉMI BOISSAU L’HÔPITAL SE RACONTE

Ambulancier


L'Hôpital se raconte