Page 1

2019

Livres et DVD adultes

La Cigale nos coups de cœur


BD, films, séries, romans, documentaires, en version papier ou audio, vous trouverez ici un peu de tout pour que, quelles que soient vos envies, vous ne vous trouviez plus jamais en panne... Nous vous souhaitons de belles découvertes parmi ces propositions qui nous ont fait vibrer.

a

a Existe en livre lu aa BD

Existe en grands caractères

aa

CD DVD

aa

BD Bande dessinée

aa

La cote des BD est variable d'un site à l'autre, c'est pourquoi elle n'est pas mentionnée ici. A vérifier dans votre bibliothèque.


APPANAH, Nathacha Tropique de la violence Gallimard, 2016 (Blanche). 174 p.

CD et livres Musique RETROUVEZ ÉGALEMENT NOS COUPS DE CŒUR MUSIQUE LA CIGALE MELOMANE

Sur l’île française de Mayotte, dans l’océan indien, cinq destins vont se croiser dans ce roman choral. Moïse, qui a été abandonné par sa mère, est recueilli par Marie, une infirmière. Mais lorsque celui-ci se lie à Bruce, adolescent comme lui, considéré COTE APPA comme le roi de Gaza, un des bidonvilles de l’île, sa vie va basculer. Un roman puissant qui montre une autre facette loin des images idylliques. PB APPELFELD, Aharon Des jours d’une stupéfiante clarté Olivier, 2018. 266 p.

ET NOS COUPS DE CŒUR JEUNESSE LA CIGALE AUDACIEUSE Livres, CD et DVD jeunesse

Vingt ans. Toute une vie devant soi. Sauf que Théo quitte le camp de concentration libéré. Il a choisi de partir seul sur les routes plutôt que de rester dans son groupe. Il lui doit la vie, mais il ne supporte plus d’attendre. Son seul but : retrouver sa mère adorée que COTE APPE les gens traitaient de folle. Au lieu d’aller à l’école, Théo a visité avec elle toutes les églises du coin pour se recueillir et écouter Bach. En route, il rencontre d’autres résilients, mais aussi des hargneux et des voleurs. RL

3


ARIYOSHI, Sawako Le crépuscule de Shigezo Mercure de France, 2018 (Bibliothèque étrangère). 304 p.

AUSTER, Paul 4321 Actes sud, 2018 (Lettres anglo-américaines). 1019 p.

Paul Auster fait son retour avec le très attendu 4 3 2 1. Son héros, le jeune Ferguson, va, sur plus de mille pages, vivre quatre possibilités d’existences différentes, de l’enfance jusqu’à sa vingtième année. Quatre déclinaisons où le lecteur traverse l’histoire de l’Amérique COTE AUST des 50’ et 60’ et est constamment bluffé par la maîtrise narrative de l’auteur. Un grand roman dans lequel il faut se perdre et dont on ressort émerveillé, avec le sentiment d’avoir retrouvé le génie de l’auteur. CLR

Suite à la mort subite de sa femme, Shigezo, 84 ans, est recueilli par son fils Nobutoshi, sa femme Akiko et leur fils Satoshi. Ils se rendent vite compte qu’il est atteint de troubles dégénératifs et qu’il ne peut plus vivre tout seul. COTE ARIY C’est Akiko qui, malgré son travail, va s’occuper de lui, son mari restant en retrait. Très beau texte de celle qui est considérée comme la Simone de Beauvoir japonaise, qui décrit, avec justesse et finesse, la vieillesse et la dépendance d’un proche, mais aussi la modification des liens face à un être qui retombe en enfance. PB

AUTISSIER Isabelle L’amant de Patagonie Grasset, 2012. 302 p.

ATWOOD, Margaret La servante écarlate Laffont, 2017 (Pavillons poche). 521 p.

BD

Bien avant la sortie de la série éponyme, j’étais tombée sur ce livre par un heureux hasard. Quelle découverte ! Baisse de la fécondité, contrôle total du corps des femmes, rébellion secrète contre une société superpuissante qui écrase toute tentative de liberté… Une anticiCOTE ATWO pation qui revêt déjà, hélas, une triste actualité. aa Un roman coup de poing. Un chef-d’œuvre, un de ces aboutissements qui n’arrive qu’une fois dans une vie d’artiste et qui marque pour longtemps. Chapeau, Mme Atwood ! IB 4

BD

Fin 19ème siècle. Emily arrive d’Ecosse en Patagonie, chez un pasteur dont la mission est de christianiser les indigènes. Elle tombe amoureuse d’Aneki, indien yamana avec qui elle passe un été dans la nature avant qu’il ne soit tué au cours d’une bataille menée COTE AUTI par les Blancs. Enceinte, elle doit retourner aa à la « ville ». Adolescent, son fils métis choisira de vivre à la manière indienne. Un texte poétique qui donne à voir des paysages somptueux, mais aussi la violence destructrice des colonisateurs. FD

5


BAGIEU, Pénélope Culottées : des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent Gallimard, 2016-2017 (Gallimard bande dessinée). 2 vol.

BARRY, Sebastian Des jours sans fin Losfeld, 2018. 258 p.

Fuyant la grande famine d’Irlande, Thomas rencontre John en Amérique. Amoureux, les adolescents se travestissent en filles pour danser et animer un saloon jusqu’à ce que leurs corps androgynes se transforment. Congédiés et jetés dans les guerres contre les COTE BARR Indiens puis engagés par l’armée de l’Union dans la Guerre de Sécession, ils vivront au grand jour cet amour. Personne ne les jugera même quand ils sauveront et adopteront une jeune Indienne. Entre sauvagerie et tendresse, ce roman émeut.RL

L’auteure honore le destin incroyable de trente femmes formidables. Ces portraits de femmes au destin très varié sont gourmands, bouleversants, drôles, documentés et vous BD donnent l’envie ad’en a connaître davantage. Très colorés, ces albums remplissent de joie et d’espoir car une magnifique énergie se crée à la lecture de tant de courage et de persévérance face à l’adversité. Ce sont deux albums inspirants à mettre entre toutes les mains ! CC BARAOU, Anne, BARMAN, Adrienne Alice au pays du sexe Cafetière, 2011

Venue de Suisse, Alice vient de s’établir à Pigalle. Dans ce chaud quartier parisien, il n’est guère possible d’oublier qu’on a un sexe. Lorsqu’elle invite à la maison ses nouveaux collègues, ceux-ci se branchent très rapidement sur leur sexualité. EstBD ce l’environnement ? aa Une mode ? Alice correspond régulièrement avec sa sœur vivant dans les montagnes suisses et toutes deux se questionnent. Une BD très enlevée et drôle, en noir et blanc, où les textes et les dessins s’accordent à merveille. RL 6

BENNETT, Brit Le cœur battant de nos mères Autrement, 2017. 339 p.

BD

Dans la communauté noire et très religieuse de Californie, Nadia, 17 ans, vit seule avec son père qui peine à se remettre du suicide inexplicable de sa femme. Enceinte par accident de Luke, le fils du pasteur, elle avorte en secret, puis quitte l’Etat pour suivre COTE BENN des études. Luke se rapproche d’Aubrey, aa la meilleure amie de Nadia. On suivra l’évolution de ce triangle amoureux jusqu’à l’âge adulte des protagonistes, tenus de prendre des décisions davantage dictées par la raison que par le cœur. DM 7


BERANGER, Joe Voyage en mémoire indienne Doriane, 2005. 134 min

Sally Tisiga, membre de la nation indienne Kaska, part à la rencontre de familles dont les enfants furent enlevés par le gouvernement canadien dans le cadre du programme des lois d’intégration. Périple touchant, on découvre au fil des témoignages les souffrances causées COTE 305.897 BER par ces placements forcés : perte d’identité, acculturation, dépression, mais également BD aa pardon, guérison et espoir pour les générations futures. Le film montre aussi de très belles scènes de cérémonies. CLA BERENVAL, Olivier Nemrod Mnémos, 2017. 507 p.

Une entité extraterrestre pénètre dans l’empire galactique et anéantit petit à petit toutes les planètes et les forces militaires qu’elle croise. Trois personnages complètement différents voient leurs destins liés à cet envahisseur et ils se retrouvent COTE BERE inexorablement attirés par leurs aventures vers la Terre originelle pour une rencontre inéluctable. FG

8

BERTHOUD, Ella Remèdes littéraires Lattès, 2015. 639 p.

Vous souffrez d’un chagrin d’amour, d’une rage de dents, d’insomnie, de dépression, d’hypertension et que sais-je encore ? Pas de panique, la bibliothérapie peut faire des miracles ! Ce livre propose des ordonnances de lectures classiques et contemporaines. On COTE 028 BER se perd avec grand plaisir dans ces notices passionnantes qui renvoient à d’autres titres à l’infini. Que l’on soit souffrant ou bien portant, cet ouvrage est à consommer sans contre-indications parce que lire c’est guérir, lire c’est vivre ! CLR BLOY, Léon Le désespéré La part commune, 2009. 479 p.

Caïn Marchenoir est un jeune journaliste à l’agonie. Attelé corps et âme à l’écriture de son chef d’œuvre, absolument désargenté, il est contraint, tel le mendiant ingrat, de quémander l’obole auprès des pires butors des lettres parisiennes. Mais l’unanime COTE BLOY rejet qu’il inspire va le maintenir dans la plus crasse misère. Un roman d’orfèvre, stylistiquement génial, à lire pour la luxuriance de la langue et la description de la conversion d’une Véronique prostituée en demi-sainte extatique. LL 9


BOBIN, Christian La dame blanche Gallimard, 2007 (L’un et l’autre). 119 p.

Ceci n’est pas un livre, mais une clé. Seraitce celle du merveilleux jardin d’Emily Dickinson ? Non, c’est la clé des champs qui jouxtent sa maison. Ou celle du chant des oiseaux. Quoi qu’il en soit, elle est magique. Aussitôt le livre ouvert, on se retrouve COTE 821.009 DIC adossé à un tronc d’arbre avec l’ami Bobin, à contempler par la fenêtre l’incroyable processus de création en humant la poésie germée fraîchement sortie de terre. Un savoureux hors-d’œuvre avant de plonger dans un univers inoubliable. IB BOONE, Ezekiel Eclosion Actes sud, 2018 (Exofictions). 363 p.

Un fossile d’oeuf d’araignée est découvert sur le plateau de Nazca et envoyé dans un laboratoire aux Etats-Unis car ils semblent sur le point d’éclore. Dans le même temps, des catastrophes commencent à se produire un peu partout dans le monde. Premier COTE BOON tome d’une trilogie, ce roman est addictif et difficile à lâcher, par contre à déconseiller aux arachnophobes… FG

10

BOYER, Frédéric Peut-être pas immortelle POL, 2018. 91 p.

Ce recueil poétique est constitué de trois textes, écrits dans les jours et les semaines qui ont suivi le décès d’Anne Dufourmantelle, la compagne de l’auteur. « Ecrits et repris à la hâte en pensant qu’il se pourrait que je n’aie plus rien à dire. » Plus qu’un livre sur COTE 841 BOY le deuil, c’est la vie qui surgit, de la noirceur, pour se faire espérance. Un énorme coup de cœur. PB BRECART, Anne Cœurs silencieux Zoé, 2017. 158 p.

Après son divorce, Hanna retourne dans la région de son enfance, retrouvant son premier amour, Jacob. Même si leur rencontre s’est déroulée il y a 40 ans, elle ressent encore un trouble qui se mêle au souvenir de sa famille et de la redécouverte de la nature. Avec une écriture fluide, ciselée, COTE BREC Anne Brécart décrit une femme soumise au temps qui passe, en dévoilant par touches subtiles ses sentiments et son intimité. PB

11


BRUNDAGE, Elizabeth Dans les angles morts Quai Voltaire, 2018. 516 p.

George et Catherine achètent à Chosen, une petite ville à proximité de New York, une maison inhabitée depuis longtemps – les anciens propriétaires s’y étant suicidés. George est professeur d’université, sa femme élève leur fille de 3 ans. Le roman s’ouvre COTE BRUN sur la découverte du corps de celle-ci, une hache enfoncée dans la tête. L’auteure nous emmène dans l’histoire de la maison, et dans celle du couple formé par George et Catherine. Courez découvrir cet excellent roman, même s’il est assez dur. DM BYTHELL, Shaun Le libraire de Wigtown Autrement, 2018. 399 p.

A Wigtown au sud-ouest de l’Ecosse, un libraire tient son journal. Chaque chronique journalière finit avec le nombre de clients (souvent 15, rarement 40) et le montant de la caisse (autour de CHF 350.-). Difficile de survivre face à Amazon mais heureusement, COTE BYTH il reste l’humour quand il décrit le client qui se croit chez lui et ôte ses chaussures ou celui qui critique un prix, revient pourtant le lendemain et hurle parce que le libraire, certain qu’il repasserait acheter le livre, l’a augmenté… RL 12

CARRE, Isabelle Les rêveurs Grasset, 2018. 299 p.

BD

L’actrice Isabelle Carré, qui est toujours restée très discrète sur sa vie privée, signe un premier roman autobiographique touchant. Elle plonge le lecteur au cœur des années 70 dans l’histoire de sa famille - un peu déglinguée. Comment trouver sa place COTE CARR entre sa mère qui plonge dans une profonde aa dépression, son père fantasque, et ses deux frères ? Cependant tous un point commun : ce sont des rêveurs. PB CARO, Fabrice Le discours Gallimard, 2018 (Sygne). 197 p.

Lors d’un repas de famille, Adrien vient d’envoyer un message à Sonia, sa petite amie qui lui a demandé, il y a 38 jours, de « faire une pause ». Dans l’attente angoissée d’une réponse, il se fait demander par Ludo, son futur beau-frère, de prononcer COTE CARO un discours lors de leur futur mariage. De ce statut de départ on ne peut plus banal, le bédéiste Fabcaro (car c’est bien lui !) tire un roman grinçant et absurde qui épingle magnifiquement nos travers et ceux de nos contemporains. DM

13


CARVALHO, Logan de Ma sœur est une gitane Payot, 2018. 149 p.

CHABBERT, Ingrid Ecumes Steinkiss, 2017

Elles s’aiment et l’une d’elles attend un enfant, après des années d’attente. Mais rapidement la future mère doit être hospitalisée et le fœtus est déclaré non viable. Journal de deuil, cette bande dessinée décrit l’indicible avec beaucoup de sensibilité. Intime et touchante, cette histoire pleine BD d’espoir et d’amour aa va droit au cœur. CLR

Logan a tout fait pour se distancier de ses origines gitanes. Lorsque sa sœur se marie à un gitan, qui plus est installé dans un campement, il est bien décidé à lui faire entendre raison. Inspiré d’un spectacle de l’auteur, ce texte montre combien il COTE CARV est difficile pour un gitan, ou pour tout immigré, de s’intégrer dans la société sans renier sa famille. Ce pourrait être une version de « Famille je vous aime, famille je vous hais ». FB

CHALANDON, Sorj Le jour d’avant Grasset, 2017. 331 p.

CAUSSE, Jean-Gabriel Les crayons de couleur Flammarion, 2017. 315 p.

Après son essai L’étonnant pouvoir des couleurs, Jean-Gabriel Causse décline son expertise dans ce roman très original. Dans un monde qui d’un coup a perdu ses couleurs, Arthur, Charlotte et Louise sont témoins de phénomènes très étranges. L’histoire, COTE CAUS ponctuée des chroniques radio de Charlotte, spécialiste des couleurs, nous fait voir la vie en blanc, gris, noir, de quoi nous faire comprendre la beauté de l’arc-en-ciel ! J’ai apprécié ce livre qui alterne fiction et connaissance sur les couleurs. FB

14

BD

40 ans plus tard, Michel revient dans son Nord natal avec l’intention de venger son frère mort dans un accident dans la mine où il travaillait. Il rejette la faute sur la Direction de la mine en général et un contremaître en particulier. Au cours du récit, son projet COTE CHAL évolue, au point de semer le doute dans aa l’esprit du lecteur, et sur ses motivations et sur le déroulement des faits. Dans un style rapide et incisif, une description prenante de la vie dans les pays miniers du nord et de leurs paysages noirs. FD

15


CHEVILLARD, Hubert, TRONDHEIM, Lewis Je vais rester Rue de Sèvres, 2018

Juste après leur arrivée à Palavas où ils vont passer une semaine de vacances que Roland a soigneusement organisée à l’avance, Fabienne et Roland se promènent au bord de la mer. un vent tempétueux BD Soudain, c’est l’accident : aa décroche un auvent qui décapite le pauvre Roland. Contre toute attente, Fabienne décide de rester et de passer ses vacances comme prévu. Au gré de ses activités, de sa solitude et de ses rencontres, elle remet sa vie sur les rails. Une magnifique BD aux couleurs estivales. DM CINGAL, Grégory Ma nuit entre tes cils Finitude, 2016. 96 p.

L’hommage littéraire au disparu est souvent un exercice périlleux : larmoiement, impudeur, partialité… n’est pas Lamartine qui veut. Ces travers, Grégory Cingal ne les contourne pas, il les survole avec grâce et légèreté. Ma nuit entre tes cils est la souvenance COTE 848 CIN d’un homme en deuil qui veut tout noter, mémoriser le plus insignifiant détail pour ne jamais oublier : « Le baume du temps qui cicatrise les blessures, je ne connais rien de plus répugnant ». Un livre d’heure à la nostalgie aigre-douce. LL 16

Collection Miniatures Magellan&co.

Pour celles et ceux qui désirent découvrir un pays par le biais de la littérature ou prolonger un voyage après le retour, cette collection propose des recueils de nouvelles sur des pays intitulés Nouvelles de : Argentine, Madagascar, Liban, Hongrie, Pérou ou Sénégal par exemple. Avec des notices bio et bibliographiques en fin de volume. PB CONNELL, Evan S. Mr. Bridge / Mrs. Bridge Belfond, 2016 (Belfond vintage). 435 et 359 p.

Deux volumes mettent en scène un couple américain des années 1950 et leurs trois enfants, une fois du point de vue du mari, Walter, avocat, l’autre de celui sa femme, India, femme au foyer parfois désespérée - mais bien élevée et qui s’efforce de tout COTE CONN trouver « merveilleux ». Excellente plongée dans cette période où la place de la femme et le patriarcat n’étaient pas remis en cause, ces deux romans composés de petites tranches de vie décrivent extrêmement bien la psychologie de leurs personnages. DM

17


CORDONNIER, Amélie Trancher Flammarion, 2018. 160 p.

Avez-vous entendu parler de la charge mentale, ce fléau qui jusque tout récemment taisait son nom ? Non, ce n’est pas le nouveau sujet psycho à la mode, encore moins une simple thématique de magazine et pour se convaincre de l’absolue nécessité de ne pas COTE CORD détourner le regard de ce problème, rien de mieux que l’immersion offerte par un roman. C’est ce que propose Trancher dont le récit relate l’intimité pathétique d’un couple en proie aux crises de violence verbale d’Aurélien. Messieurs... LL DAMON, Benoît La farine : une confession Héros-Limite, 2015 (Feuilles d’herbe). 125 p.

Dans ce court récit, l’écrivain et poète genevois revient sur ses années de jeunesse. En échec scolaire, il entreprend un apprentissage de boulanger-pâtissier. Simultanément, il se drogue à l’héroïne – « la poudre de perlimpinpin ». En trois parties COTE DAMO et en courts chapitres magnifiquement écrits, Benoît Damon emporte le lecteur dans ses déambulations et sa passion pour la littérature. Un très gros coup de cœur. PB

18

DEBRE, Constance Play boy Stock, 2018. 187 p.

Constance Debré est née dans une famille « de gens comme il faut ». Lorsqu’elle tombe amoureuse d’une femme après avoir vécu un mariage classique et élevé un enfant, les convenances volent en éclats. Elle imagine comment Michel Debré, ex-Premier ministre COTE DEBR du Général De Gaulle, ce grand-père qu’elle détestait, aurait réagi à l’annonce de son homosexualité en plein repas de famille. Provocateur et dérangeant, ce premier roman autobiographique ne laisse pas indifférent. On aime ou on déteste… RL DESPENTES, Virginie Bye bye Blondie Grasset, 2014. 329 p.

Gloria manque se faire renverser par un chauffard qui n’est autre que son grand amour de jeunesse. Eric a fait fortune pendant qu’elle traînait toujours son malêtre. Son passé de punkette de seize ans, mal dans sa peau, révoltée, lui revient dans la figure. Ils s’étaient rencontrés dans un asile COTE DESP psychiatrique et la « prolo », contre toute attente, était tombée amoureuse du fils de bourges. Le nouvel Eric, une star médiatique, tente de la reconquérir. Il se heurte à une vieille colère mal digérée. RL

19


DIEUDONNE, Adeline La vraie vie Iconoclaste, 2018. 265 p.

BD

La narratrice est une fille de 10 ans qui vit dans un pavillon de banlieue. Son père est un chasseur de gros gibier, dont il expose les trophées dans une chambre réservée à cet effet. Sa mère, que la jeune fille surnomme « l’amibe » est effacée, soumise COTE DIEU à son mari, à ses colères et ses coups. Son aa frère cadet, Gilles, avec lequel elle a une relation privilégiée, va s’éloigner d’elle, suite à un événement traumatisant. Comment s’échapper de cette réalité déprimante et angoissante ? Un premier roman coup de poing. PB DIOP, David Frère d’âme Seuil, 2018 (Cadre rouge). 174 p.

BD

En jaillissant des tranchées, durant la première guerre mondiale, Alfa Ndiaye voit son ami d’enfance – « son plus que frère » – se faire tuer devant ses yeux. Le tirailleur sénégalais perd la raison et survit grâce un sentiment de violence et de vengeance, COTE DIOP jusqu’à faire peur à ses frères d’armes. Un aa magnifique roman sur les atrocités de la guerre, l’enfance, l’amitié et l’Afrique. PB

20

DI ROLLO, Thierry Le temps de Palanquine Bélial, 2017. 280 p.

Au 22ème siècle une immense planète se dirige droit sur la Terre, menaçant de la détruire. Un scientifique a envoyé des hommes et des femmes dans le passé pour tenter d’accélérer le développement des connaissances afin que la technologie permette de détruire COTE DIRO cette menace. Mais ces tentatives ont eu des répercussions bien différentes sur le futur sans pour autant effacer la menace. FG DOLAN, Xavier Juste la fin du monde Praesens, 2016. 94 min.

Adaptation magistrale de la pièce de JeanLuc Lagarce. Le personnage principal, un écrivain, retourne dans sa ville natale, après 12 ans d’absence. Il retrouve sa mère, sa petite sœur, son frère et sa femme. S’il a décidé de revenir pour une journée, c’est pour COTE F DOLA leur annoncer qu’il va mourir. Un huis-clos génial,aamené de main de maître par Xavier BD Dolan qui réussit un chef-d’œuvre. À voir absolument. PB

21


DORANGE, Sylvain, ROY, William La plus belle femme du monde Boîte à bulles, 2018

Cette biographie en bande dessinée retrace l’incroyable vie de Hedy Lamarr, surnommée « la plus belle femme du monde ». Après avoir fui l’Autriche nazie des années 1930 ainsi qu’un mari tyrannique, Hedy part pour les Etats-Unis et devient une célèbre BD actrice à Hollywood, aa réputée pour sa beauté. Egalement inventrice hors-norme, il lui faut des années avant d’être enfin reconnue comme étant la pionnière du Wifi. L’histoire de Hedy témoigne de la difficulté pour une femme d’être belle et intelligente. CW DUSAPIN, Elisa Les billes du Pachinko Zoé, 2018. 139 p.

Claire, une jeune trentenaire, passe l’été chez ses grands-parents à Tokyo. Elle souhaite les convaincre de retourner quelque temps en Corée, pays qu’ils ont fui pendant la guerre civile. En attendant leur approbation, Claire s’occupe d’une petite Japonaise, Mieko, à COTE DUSA qui elle enseigne le français et qu’elle garde en l’absence de sa mère. Mais les relations familiales sont complexes et Claire doit faire face à des difficultés pour espérer emmener ses grands-parents avec elle en Corée. CW

22

ELKAIM, Olivia Je suis Jeanne Hébuterne Stock, 2017. 239 p.

En 1916, Modigliani séduit Jeanne Hébuterne qui a juste 18 ans. De quinze ans son aîné, il en fait sa muse et une passion folle les précipitera vers un sombre destin. Il boit constamment, découche beaucoup, crée juste assez pour survivre. Elle aime COTE ELKA éperdument, se consume lentement et l’attend désespérément. Entre le roman et la biographie, l’auteure nous livre un superbe portrait d’amoureuse qui a quitté le confort familial pour un taudis à Montparnasse où vivaient aussi Picasso, Soutine ou Satie. RL ELLORY, Roger Jon Papillon de nuit Sonatine, 2015. 516 p.

Daniel attend son exécution dans le couloir de la mort. Il a été condamné pour le meurtre de son ami Nathan, en Caroline du Sud. Il passe en revue les événements qui l’ont conduit dans cette cellule et brosse un portrait des années 60 et 70 aux Etats-Unis, COTE ELLO assassinat de Kennedy, KKK, Viet Nam, drogues. On comprend que Daniel a sans doute été victime de circonstances historiques qui le dépassent. Un roman fort, de plus très bien traduit, difficile à abandonner et qui marque durablement le lecteur. FD 23


FABCARO Amour, passion et CX Diesel Fluide glacial, 2011 (3 vol.)

Une famille dont le père souffre d’Alzheimer se déchire autour du futur héritage : à qui va échoir la CX Diesel ? Aucun membre de la famille ne semble vouloir lâcher le morceau et tous les coups bas sont permis. En strips de six cases, on passe en revue les relations entre BD les un(e)s et les autres. aa La méchanceté n’y a d’égale que la bêtise… Et c’est absolument jubilatoire ! Fabcaro au top du cynisme et de l’absurdité, on en redemande. DM FABCARO Moins qu’hier, plus que demain Glénat, 2018 (Glénaaarg)

C’est un Fabcaro très en forme qui nous propose cet opus. Composé de sketches qui tiennent chacun sur une page, il met en situation le couple dans tous ses états. Adultère, incompréhension mutuelle, routine, tout y passe, de manière hilarante BD et souvent cynique. aa L’absurde n’est jamais loin et c’est tant mieux car Fabcaro le manie comme personne. Vous l’aurez compris, voici le livre à ne pas offrir comme cadeau de mariage ! DM

24

FAST, Howard La dernière frontière Gallmeister, 2018 (Totem ; 40). 268 p.

En 1878 trois cents Cheyennes parqués dans une réserve sise à des milliers de kilomètres de leur terre natale décident de s’enfuir et retourner chez eux. L’armée et une poignée de civils se lancent impitoyablement à leurs trousses, dans un pays mité par le progrès. COTE FAST Un récit courageux et sans concession qui relate un épisode peu glorieux du passé américain, à une époque où se dessinaient déjà les clivages fondamentaux qui déchirent l’Amérique contemporaine. Une ode à la résistance et à la dignité. CLR FEREY, Caryl Norilsk Paulsen, 2017. 156 p.

Quand deux éditrices proposent à Caryl Ferey de se rendre à Norilsk, « la ville la plus pourrie du monde », il hésite… Dans cet endroit habité le plus au nord de la planète, le fleuve est rouge et trop pollué pour geler. En hiver la température avoisine parfois COTE 915.7 FER les -60°C. Seuls ceux qui travaillent dans la mine de nickel et leurs familles vivent dans cet ancien goulag. Il accepte pourtant de partir avec pour unique condition : voyager avec « la Bête », son seul pote capable d’accepter ce genre de plan. RL 25


FERNANDEZ, Carine Mille ans après la guerre Escales, 2017 (Domaine français). 228 p.

« Il a aimé Ramon parce que seul de tous les animaux de la création, Ramon savait sourire ». Ainsi commence ce beau roman où le vieux Miguel, terrorisé à l’idée que sa sœur vienne habiter chez lui, s’embarque avec son chien sur les routes d’Espagne pour retrouver COTE FERN son village natal englouti par les eaux. Au fil des pages reviennent les souvenirs de sa jeunesse dans les années de plomb de la guerre civile… Un roman délicat et attachant, sélectionné et primé par Lettres Frontière en 2018. FA FINKIEL, Emmanuel La douleur TF1 Vidéo, 2018. 126 min.

Ce film est une adaptation du roman de Marguerite Duras. En 1944, son mari, Robert Antelme, figure marquante de la résistance, est arrêté et déporté. Dans cette période d’incertitude et d’attente, elle va rencontrer un agent de la Gestapo, Rabier, COTE F FINK qui est le seul à pouvoir l’aider et avec qui elle vaaaentretenir une relation trouble. BD Un film intense et fort avec des acteurs remarquables. PB

26

FERRIS, Emil Moi ce que j’aime, c’est les monstres Monsieur Toussaint Louverture, 2018

La jeune Karen, qui se représente comme un monstre, raconte sa vie en dessins dans son cahier à spirale, entre sa mère et son frère, un don juan qui l’emmène au musée et l’initie à l’art. Elle décide d’enquêter sur la mort de sa voisine – assassinat ou suicide ? BD Certes l’histoireapart a un peu dans tous les sens, mais ne serait-ce que pour le dessin incroyable, au stylo à bille, et l’imagination créative de son auteure, lisez cette fabuleuse BD qui a remporté à juste titre le Grand Prix d’Angoulême. DM FOER, Joshua Atlas obscura : 650 lieux étranges et merveilleux à explorer Marabout, 2018. 502 p.

Ce magnifique ouvrage recense des centaines de lieux insolites à visiter sans bouger de chez soi, ou à consulter avant de partir en voyage. Il propose un juste équilibre entre textes explicatifs succints et photos pour COTE 910 FOE vous donner une idée assez incitative des lieux présentés. Pour moi c’est un agent d’évasion précieux, que je ne saurais que vous recommander. DM

27


FONTAINE, Naomi Manikanetish Mémoire d’encrier, 2017. 140 p.

Yammie part enseigner à Manikanetish - qui signifie « petite marguerite » - une école d’une réserve d’Uashat au nord de Québec. L’auteure ayant également des origines innues décrit avec authenticité ces filles enceintes à 16 ans, ces ados alcoolisés, les suicides. Au COTE FONT milieu de toute cette détresse, une jeune institutrice essaie de transmettre l’espoir d’un avenir meilleur et relève un défi : monter une pièce de théâtre avec ces adolescents fracassés mais tellement touchants… RL FRANK, BONIFAY Zoo Dupuis, 2007 (Aire libre). 3 vol.

S’il fallait choisir un seul mot pour décrire cette BD, ce serait pour moi « délicatesse ». Ces trois albums d’une grande sensibilité, tant au niveau du scénario, profond et original, qu’au travers des dessins si poétiques, mêlent la splendeur de la nature BD aux affres de la première aa guerre mondiale. J’ai été profondément happée par l’intimité de ce lieu où la vie palpite et chatoie et c’est à regret que j’ai refermé le volume final, encore imprégnée pour longtemps de ses personnages si attachants. IB

28

FROMM, Pete Mon désir le plus ardent Gallmeister, 2018 (Americana). 283 p.

Maddy et Dalt ont vingt ans quand ils tombent fous amoureux. Moniteurs de rafting, ils se marient quelques mois plus tard. Tout semble sourire à ces deux êtres aussi entiers et passionnés l’un que l’autre. Maddy tombe enceinte et consulte pour des COTE FROM violents vertiges. Le diagnostic tombera, implacable : sclérose en plaques. Le jeune couple va faire front avec courage et humour à l’adversité. Pete Fromm nous raconte avec justesse et sans pathos une histoire d’amour exceptionnelle et inoubliable. CLR GIONO, Jean Regain Grasset, 1992 (Les cahiers rouges ; 155). 236 p.

Le regain, c'est l’herbe qui repousse dans une prairie après la première coupe. Ce roman est un hymne à la vie : l’histoire de la rencontre entre un homme devenu presque fou de solitude et une femme. C’est le mouvement de la nature qui reprend des forces après la COTE GION sècheresse et l’abandon. C’est une langue qui roule en bouche où le vent mouille la peau. C’est tendre et c’est rude. Une des plus belles histoires d’amour qui soit donnée à lire et qui peut émouvoir jusqu’aux entrailles. CC

29


GLUKHOVSKY, Dmitry Nouvelles de la mère patrie Atalante, 2018. 253 p.

COTE GLUK

Les oligarques, l’alcoolisme, la mafia, la pauvreté, la corruption, etc. Tous les maux qui gangrènent la Russie actuelle sont le terreau des nouvelles de ce recueil, dans lequel l’auteur insère adroitement des touches de science-fiction. FG

GOBY, Valentine Un paquebot dans les arbres Actes Sud, 2016 (Domaine français). 266 p.

Au milieu des années 1950, Mathilde est en adoration devant son père, Paulot, tenancier du café du village. Le samedi soir, les gens dansent au son de son harmonica et Paulot dépanne souvent les plus démunis. Quand ce dernier, atteint de tuberculose, est envoyé COTE GOBY au sanatorium, c’est Mathilde qui se bat pour ses proches, elle que son père appelle « mon ptit gars ». A ses côtés, on plonge dans la misère qui foudroie d’un coup cette famille, dans cette période où les soins n’étaient pas accessibles à tous. GS

30

GOETHE, Johann Wolfgang von Les souffrances du jeune Werther Gallimard, 2014 (Folio classique ; 496). 227 p.

Ce roman épistolaire est si désespérant que l’on raconte qu’il poussa littéralement nombre de lecteurs au suicide ! Mais ne le fuyez pas pour autant, car si le lectorat de la fin du 18ème siècle se montrait particulièrement réceptif – permettez l’euphémisme COTE GOET – c’est qu’il y a probablement de bonnes raisons. En effet, Werther, en plus d’incarner un parangon du mouvement romantique et d’être écrit par l’immense Goethe, est un livre excentrique mettant en scène les sentiments les plus déraisonnables. LL GOUDREAULT, David La bête à sa mère Rey, 2018. 235 p.

Orphelin ayant passé toute son enfance dans des familles d’accueil, le narrateur de cette histoire cherche désespérément sa mère. Accro à toutes sortes de substances, amphétamines, alcool, tabac et tout ce qui lui passe sous la main, sans emploi, il COTE GOUD effectue des larcins, séduit de pauvres femmes pour bénéficier temporairement d’un toit. Cynique, sans foi ni loi, ce loser magistral consternant de bêtise, de préjugés et de mauvaise foi en devient presque attachant… C’est trash et super drôle ! DM 31


GRAFF, Laurent Au nom de sa majesté Le Dilettante, 2015. 160 p.

C’est d’abord une suite d’aphorismes, des rochers bucoliques entre lesquels il faut naviguer. Puis on atteint une petite île bretonne habitée par une poignée d’habitants. Un étranger s’y promène, carnet en main, un rien qui suffit pour COTE GRAF attiser la curiosité des insulaires. « On va tourner ici le prochain James Bond ». Un petit mensonge sans conséquence qui fait étinceler l’imagination des habitants. Un livre protéiforme, une gourmandise d’écrivain où seul prévaut le plaisir de la lecture. LL GROFF, Lauren Les furies Olivier, 2017. 426 p.

Lotto et Mathilde ont 22 ans et se rencontrent sur les bancs de l’université. Très amoureux ils se marient rapidement. Séduisant et charismatique, leur couple est envié de tous. Lotto devient un auteur reconnu et Mathilde se fait plus discrète pour COTE GROF soutenir son mari. Mais sous la réussite se cache une faille. Dans la deuxième partie le roman bascule dans une narration plus tendue, où fragilités et mensonges sont mis à jour. Un grand roman psychologique sur la complexité des liens du couple. CLR 32

GULLIKSEN, Geir Histoire d’un mariage Buchet-Chastel, 2018. 201 p.

Jon a toujours eu l’arrogance de croire qu’il formait avec sa femme un couple modèle depuis vingt ans. Ouverts, ils ont toujours tout partagé, leur vie sexuelle a résisté à l’érosion, ils ont su préserver la flamme et leur complicité en dépit de l’arrivée COTE GULL de leurs deux fils. Malgré tout, Jiminy a rencontré un autre homme et en est tombée amoureuse. Dans ce roman douloureux et intimiste, Jon, l’abandonné, raconte sa peine et son impuissance face à cette rupture insupportable de cruauté. DM GYASI, Yaa No home Calmann-Lévy, 2017. 410 p.

Milieu du 18ème siècle, Côte-de-l’Or (Ghana actuel), Effia est forcée de se marier au commandant du Fort de Cape Coast où, dans les sous-sols, sont entassés les esclaves qui embarqueront pour l’Amérique. Effia ignore que sa demi-sœur, Esi, victime des COTE GYAS guerres tribales, se trouve parmi eux. A travers le destin de ces femmes, puis de leur descendance, la jeune auteure ghanéenne de 27 ans brosse un portrait sans clichés de l’Afrique, de l’Amérique et de leur rapport à l’esclavage. Un premier roman choc ! RL 33


HATZFELD, Jean Deux mètres dix Gallimard, 2018 (Blanche). 205 p.

Quel roman ! Quelle réussite ! Jean Hatzfeld dresse le portrait de quatre sportifs de haut niveau depuis les JO de 1980 à Moscou jusqu’à maintenant. Deux sauteuses en hauteur et deux haltérophiles, femmes et hommes, Américains et Kirghizes. Il dresse COTE HATZ un portrait sans concession du monde sportif, entre rivalité et admiration, avec comme toile de fond la guerre froide, les enjeux politiques et l’omniprésence du KGB qui surveille les athlètes et n’hésite pas à les déporter si nécessaire. Un énorme coup de cœur. PB HILDEGARDE (SAINTE) Le livre des œuvres divines Albin Michel, 1989 (Spiritualités vivantes. Christianisme ; 79). 216 p.

Texte majeur de la théologie chrétienne, rédigé par la sibylle du Rhin à la fin du 17ème siècle, ce troisième et ultime recueil des visions de Sainte Hildegarde de Bingen est le fruit d’un travail monumental. Profondément COTE 242 HIL poétiques, empreints d’une brûlante exubérance mystique, ces textes nous donnent à contempler une cosmologie divine où chaque homme, constitué de l’ensemble des éléments de la création, est un petit monde en soi évoluant par analogie dans le grand. LL 34

HOUELLEBECQ, Michel Sérotonine Flammarion, 2019. 347 p.

Dans Sérotonine nous suivons parallèlement l’effondrement moral de la France sous le joug de l’union européenne et celui psychologique de Florent-Claude, un asthénique radical maintenu dans un bonheur artificiel et sans vigueur grâce au Captorix (un stimulateur de COTE HOUE sérotonine). Malgré l’acerbe critique de notre modernité, ce roman est aussi une histoire d’amour( !), à la Houellebecq s’entend. Contempteur impitoyable du quotidien, la dernière livraison de M.H. est à l’image de notre époque : morbide. LL HUISMAN, Violaine Fugitive parce que reine Gallimard, 2018 (Blanche). 245 p.

Violaine et Elsa éprouvent pour leur mère un amour absolu, bien qu’elle ait souvent montré des failles. Un peu fofolle, elle a pu parfois être violente envers ses filles pour les entourer d’amour le lendemain. COTE HUIS Diagnostiquée bipolaire, ses humeurs naviguent entre euphorie et désespoir. Violaine remonte le fil de sa vie, de fille mal-aimée d’une mère indifférente à femme en mal d’amour qui s’accroche aux hommes pour les mauvaises raisons. Un très beau chant d’amour filial. DM 35


JAN, Guillaume Samouraïs dans la brousse Paulsen, 2018 (Démarches). 211 p.

Découverts dans les années 1920 par un zoologiste anglais, les bonobos (les primates les plus proches de l’homme) ont fait l’objet de nombreuses études. En 1965, un primatologue japonais, Takayoshi Kano se lance sur la piste des bonobos en Tanzanie COTE 916.751 JAN puis, cinq ans plus tard, au Congo, seul sur sa bicyclette. Guillaume Jan suit les traces de celui qui est devenu LE spécialiste des bonobos, dans un Congo sauvage, en pleine décrépitude et d’une misère affligeante. Dépaysant. DM JOSSE, Gaëlle Une longue impatience Noir sur blanc, 2018 (Notabilia ; 38). 190 p.

BD

En Bretagne, en 1950, le destin d’une femme dont la vie bascule lorsque son fils Louis, né d’un premier mariage, choisit de partir en mer, sans la prévenir. Commence alors pour elle une attente interminable qu’elle essaie de combler en imaginant la fête et le COTE JOSS banquet qu’elle organisera pour son retour. aa Un magnifique portrait de femme, pudique et subtil, au bord de la folie. PB

36

JOURDY, Camille Juliette : les fantômes reviennent au printemps Actes Sud, 2016 (Actes sud BD)

Juliette revient dans la bourgade où elle a vécu. Avec peu de mots, des dessins aux couleurs tendres, Camille Jourdy raconte la famille de Juliette, ses fêlures, ses secrets qui se ramassent à la pelle. La sœur paraît forte BD et exemplaire et apourtant a elle a un amant. La mère, artiste libérée, n’est pas si cool. Quant à la mamie, elle mange la nappe pendant que le père perd la mémoire. Heureusement, au fil de ses déambulations autour de son passé, Juliette rencontre un garçon aussi paumé qu’elle… RL Jours d’inceste Payot, 2017. 156 p.

Ce journal anonyme raconte la relation qu’a eue l’auteure avec son père entre 3 et 21 ans. Parmi les nombreux témoignages sur le sujet, celui-ci a d’original qu’il ose traiter d’un sujet parfaitement tabou peu abordé d’ordinaire : le plaisir ressenti par la victime lors des relations sexuelles avec son bourreau. COTE 364.15 JOU Ce récit est troublant notamment car il remet la victime dans un contexte où elle peut paraitre demandeuse et cela est extrêmement culpabilisant, d’où l’anonymat de l’auteure. Dérangeant. DM 37


JULIET, Charles Dans la lumière des saisons POL, 1991, 96 p.

Ce petit volume plein de musicalité contient quatre lettres adressées à une amie lointaine. Chaque lettre est une saison dans la vie de l’écrivain, chaque lettre est une réflexion sur soi, la nature et le temps qui passe. Tout en entrant dans son intimité, C. Juliet réussit COTE JULI à se transcender et convoquer l’universalité des sentiments. A sa lecture, une magie opère et c’est au creux de chaque mot qu’on se retrouve ébloui par tant de beauté et que chaque phrase résonne comme une évidence. CC KERNINON, Julia Ma dévotion Rouergue, 2018. 299 p.

Helen retrouve Frank à Londres après de longues années de séparation. Ces retrouvailles inespérées sont l’occasion pour Helen de parler à Frank de leur enfance, de la relation qu’ils ont entretenue et des années qu’elle a passées avec ou sans lui. Elle revient COTE KERN aussi sur les sentiments qu’elle éprouve à son égard. Au fil des années les événements et les liaisons amoureuses de Frank n’ont pas entaché la dévotion qu’elle lui porte, jusqu’à ce qu’un terrible drame survienne… CW

38

KINGSOLVER, Barbara Dans la lumière Rivages, 2014. 558 p.

Dellarobia est témoin de l’arrivée massive et inattendue d’une colonie de Monarques (papillons) dans les Appalaches. L’événement la révèle à elle-même et au monde, menacé par le réchauffement climatique. Son travail amateur avec les scientifiques venus étudier COTE KING le phénomène fait remonter en elle des aspirations contrariées par les traditions de son univers jusque-là réduit et lui ouvre des perspectives insoupçonnées. Un personnage féminin à la psychologie attachante, et un très beau texte émouvant. FD KOBIELA, Dorota, WELCHMAN, Hugh La passion Van Gogh Praesens, 2017. 95 min.

Ce film est le premier long métrage entièrement peint à l’huile, à la manière de Van Gogh, dont il raconte la vie. Armand, le fils du facteur Joseph Roulin est prié de remettre à Theo Van Gogh une lettre lui annonçant le suicide de son frère. Il arrivera COTE FA KOBI trop tard, Theo ayant survécu de peu à Vincent. BD aa Armand se rend à Auvers-sur-Oise, où le peintre a passé ses derniers mois, pour savoir qui il était vraiment. Ne serait-ce que pour les images, magnifiques, précipitez-vous sur cette belle réussite ! DM 39


KORNELIUSSEN, Niviaq Homo Sapienne Peuplade, 2018 (Fictions du nord). 232 p.

À Nuuk, la capitale du Groenland, la jeunesse confinée se dévoile. Pour Ivik c’est une question de genre, Fia, elle, aime les femmes et Inuk, son frère, est au cœur d’un scandale et doit fuir au Danemark suite à sa relation avec un homme politique local. COTE KORN Homo Sapienne c’est le cri d’affirmation d’une génération d’insulaires porté par l’écriture hypermoderne d’une jeune inuit. Laissezvous surprendre par l’universalité d’un récit écrit sur un bout de terre perdu entre l’Arctique et l’Atlantique. LL KUPERMAN, Nathalie Je suis le genre de fille Flammarion, 2018. 228 p.

Dans un roman léger mais qui ne l’est pas tant que cela, Nathalie Kuperman nous livre le portrait d’une fille sympathique aux prises avec ses états d’âme. Névrosée ? peut-être, mais très attachante en tout cas. De sa vie, de ses habitudes, on saura presque tout et on COTE KUPE pourrait aussi s’y reconnaître au passage. La plume fine de cette écrivaine surtout connue en littérature jeunesse vous séduira, du moins je l’espère. FB

40

LABERGE, Marie Gabrielle Pocket, 2012 (Le goût du bonheur ; 1). 877 p.

Chère Madame Laberge, ce petit mot pour vous communiquer toute ma gratitude pour cette belle saga canadienne teintée d’émancipation. Portée par votre écriture flamboyante, j’ai accompagné la pétillante Gabrielle au fil de ce 20ème siècle qui a si bien COTE LABE secoué société et individus. Par moments, j’ai cru y reconnaître ma mère et ma grand-mère tant vos descriptions tendent à l’universel. Comme on quitte à regret Gabrielle, Adélaïde et Florent au terme du 3ème volume ! Ce siècle trépidant est passé si vite ! IBr LAFERRIERE, Dany Autoportrait de Paris avec chat Grasset, 2018. 313 p.

Quand Dany Laferrière apprend son élection à l’Académie française, il décide d’écrire un livre bien différent de celui qu’on attend d’un intellectuel : un genre de bande dessinée. Il dessine pourtant mal et son écriture à la main n’est pas très lisible. Qu’importe, il COTE LAFE a envie de se mettre en scène accompagné d’un chat bavard. On goûte avec passion ses goûts littéraires et on admire les pages sur Borges, sur Vian ou sur son ami Mabanckou. Un objet particulier, foisonnant, décapant et inclassable. RL 41


LANCON, Philippe Le lambeau Gallimard, 2018 (Blanche). 509 p.

BD

Miraculé de la tuerie de Charlie Hebdo, P. Lançon raconte la douleur et l’angoisse de l’infernale journée du 7 janvier et sa longue hospitalisation. Après la fureur des mitraillettes s’abat un silence de mort : le silence des camarades tués et le mutisme COTE 303.62 LAN qui s’impose quand une blessure de guerre aa vous arrache la moitié du visage. Dix-sept opérations comme autant de stations sur le chemin de la guérison et Mann, Kafka ou les cantates de Bach pour panser ce que la chirurgie ne peut. LL LARSSON, Asa En sacrifice à Moloch Albin Michel, 2017. 444 p.

BD

En Laponie, les restes d’un vieillard sont découverts dans le cadavre d’un ours. Quelque temps après, sa fille est sauvagement assassinée : un seul témoin, son petit-fils Marcus totalement traumatisé. Cette famille serait-elle victime d’une malédiction ? Le COTE LARS père du petit a été renversé par un chauffard ; aa la mère du vieillard, institutrice dans la petite ville minière de Kiruna, est morte après avoir été violée. Comme l’auteure, son héroïne procureure aime les chiens, les humains et son pays. A découvrir ! FA 42

LASDUN, James La chambre d’ami Sonatine, 2017. 246 p.

Charles, riche banquier new-yorkais, invite son cousin Mathew, un cuisinier un peu paumé, à passer l’été avec lui et sa femme Chloe, dans leur luxueuse résidence avec piscine à la campagne. Chloe s’adonne à la photo, bronze et fait du yoga alors que COTE LASD Charles fait de fréquents allers et retours à NY. On apprend qu’entre les cousins il y a comme un passif. La belle Chloe va-t-elle réellement suivre son cours de yoga ? Mathew doute et la suit, découvrant une vérité lourde à porter. Suspense garanti. DM LAYE, Camara L’enfant noir Plon, 2006. 256 p.

Récit de l’enfance de l’auteur dans un petit village de Guinée dans les années 1930. Il vient d’une famille de notables et est destiné à prendre la succession de son père forgeron et orfèvre. Il raconte les coutumes, le mode de vie, les rites d’initiation et surtout son si COTE LAYE puissant désir d’apprendre qui le mènera, avec l’appui de ses parents, à poursuivre ses études à la capitale, puis en Europe. Un texte attachant qui raconte l’Afrique ancestrale et rurale, en marge des remous colonisateurs. FD

43


LEGATOVA, Kveta La belle de Joza Noir sur blanc, 2013. 142 p.

Voici l’histoire très touchante d’une métamorphose, celle d’Eliska, jeune médecin contrainte à cause de la guerre, de fuir dans les montagnes et d’épouser un homme simple et fruste. Elle se retrouve presque au Moyen-Âge et subit un choc COTE LEGA culturel brutal. Pourtant, à son insu, cette vie rude va l’éroder et l’ouvrir à des instants presque phosphorescents, loin, très loin des faux semblants qu’elle a connus jusqu’à ce jour. Un très beau livre sur la fulgurance de l’amour. CD LEMAITRE, Pierre Trois jours et une vie Albin Michel, 2016. 278 p.

BD

Antoine, 12 ans, vit en marge de ses camarades de classe, se réfugiant dans la forêt, souvent suivi par son voisin, Rémi, qui a 6 ans. Il passe aussi beaucoup de temps avec Ulysse, le chien de ce dernier, abattu d’un coup de fusil par son propriétaire. Ivre de COTE LEMA chagrin, Antoine tue Rémi dans un accès de aa colère. Alors commence ce redoutable roman noir qui nous plonge dans la vie et les pensées d’Antoine : la peur de se faire prendre, le soulagement que cela procurerait, son désarroi et ses contradictions… GS 44

LOBE, Max Loin de Douala Zoé, 2018.173 p.

Roger a un rêve, celui de quitter Douala pour devenir footballeur en Europe. Convaincu par la tyrannie de sa mère, il prendra la fuite, direction le nord. Jean et Simon, ses amis, ne tarderont pas à se lancer à sa poursuite dans une odyssée périlleuse, initiatique, à COTE LOBE travers un Cameroun dont la merveilleuse beauté ne rend que plus terrible les exactions de Boko Haram. C’est avec une plume drôle et intelligente que Max Lobe nous partage le destin communément exceptionnel de ces jeunes Doualais. LL LOEVENBRUCK, Henri Nous rêvions juste de liberté Flammarion, 2015. 423 p.

Devant le juge, pour sa défense, Hugo ne fait que répéter : « nous avions à peine vingt ans et nous rêvions juste de liberté ». Il pense que s’il avait su raconter son histoire, son destin aurait peut-être basculé. Il entreprend alors de nous parler de la mort de sa sœur, de ses COTE LOEV parents violents, alcooliques, du Règlement de son école mais aussi de l’Amitié qui éclaircira sa jeunesse. Les quatre amis ont un rêve : traverser l’Amérique d’est en ouest en moto. Un beau jour, ils prennent la route… RL

45


LOISEL, Régis Le grand mort Vents d’ouest, 2012. 7 vol. (Série en cours)

Pauline, étudiante parisienne, débarque en Bretagne pour préparer tranquillement ses examens mais la 2CV prêtée par son amie tombe en panne. Erwan lui offre son aide et l’hospitalité pour une nuit mais la curiosité de Pauline l’emmènera bien plus loin qu’elle BD ne le pensait. Quelques aa larmes d’abeille vont en effet les transporter dans un autre espacetemps, dérèglant incroyablement la marche du monde. Une bande dessinée aux dessins superbes, toujours plus envoûtante au fil des tomes ! GS LUCAZEAU, Romain Latium Denoël, 2016 (Lunes d’encre). 2 vol.

L’empire romain a conquis l’espace et s’est appuyé sur des intelligences artificielles super puissantes qui lui permettaient de diriger. Mais un jour, un virus a éradiqué l’être humain. Les IA ont continué à gérer l’empire dans l’attente d’un retour de la vie, COTE LUCA contraintes par le « carcan » d’obéir à l’être humain. Mais les luttes de pouvoir entre elles n’en sont pas moins terribles. FG

46

MABANCKOU, Alain Les cigognes sont immortelles Seuil, 2018 (Fiction & Cie). 292 p.

A travers le regard de Michel, 11 ans, alter ego de l’auteur, on va suivre trois jours qui ont changé la face du Congo-Brazzaville. En effet, le 18 mars 1977, le président et chef de la révolution socialiste Marien Ngouabi est brutalement assassiné. Cet événement COTE MABA est l’occasion de brosser un portrait de l’Afrique où la petite histoire de Michel, avec son quotidien, ses soucis et ses obsessions d’enfant, rejoint la grande. Le tout dans la langue délicieuse, naïve et teintée d’humour de Mabanckou. DM MacDERMID, Val Le chant des sirènes Masque, 1997. 514 p.

La police, incapable de mettre fin à une série de crimes, fait appel à Tony Hill, profiler à la personnalité complexe. Associé à Carol Jordan, inspectrice en charge de l’enquête, il parvient à résoudre les meurtres, n’hésitant pas à payer de sa personne. Les deux COTE MACD enquêteurs, qui développent des relations compliquées, reviennent dans plusieurs ouvrages tout aussi haletants. MacDermid est une auteure de thrillers à la trame serrée, parfois assez durs, mais sans tomber dans la description violente gratuite. FD 47


MacDONALD, Kevin La mort suspendue Diaphana – TF1, 2004. 106 min.

Soyons honnêtes, je suis loin d’être sportive et je préfère la mer à la montagne. J’ai pourtant été marquée par ce docu-fiction qui retrace l’épopée de deux alpinistes sur la Cordillère des Andes. Jusqu’à se trouver dans une situation extrême. Un film captivant, qui évoque avec COTE F MACD beaucoup de finesse une question fondamentale : quand il ne reste plus d’espoir, qu’est-ce BD aa qui nous raccroche encore à la vie ? La réponse, surprenante, se situe à mi-chemin entre le groupe Abba et le prochain brin d’herbe. IB MAHFOUZ, Naguib La malédiction de Râ Librairie générale française, 2002 (Le livre de poche. Biblio ; 3343). 220 p.

Une prophétie destine Djédef à devenir pharaon en succession à Khéops. Celuici organise le meurtre de la famille du nourrisson, qu’une une servante parvient à sauver. Inconscient du sort qui lui était prédit, COTE MAHF il fait son chemin jusqu’à être introduit dans la maison du souverain, au prix de multiples péripéties. Premier ouvrage de Mahfouz, il s’agit d’un conte au récit sobre qui évoque, façon mythologie grecque, les thèmes communs à tous les êtres humains : identité, filiation, trahison, destinée... FD 48

MAUVIGNIER, Laurent Loin d’eux Minuit, 1999. 120 p.

Quand l’incompréhension est telle que toute parole est excessive, il ne reste que la rumination des cœurs, les remords et la colère. Un sextet silencieux et désespéré de mettre des mots sur l’indicible. Bien que Loin d’eux soit le premier roman de Laurent COTE MAUV Mauvignier, on peut déjà y déceler certains ressorts qui feront tout l’intérêt de son œuvre tels que la polyphonie narrative ou la transcription pudique des sentiments les plus tragiques. LL MEGEVAND, Matthieu La bonne vie Flammarion, 2018. 154 p.

Mathieu Mégevand ressuscite la mémoire du poète rémois Roger Gilbert-Lecomte. Fondateur, avec ses phrères simplistes, de la revue Le Grand Jeu, R.G-L s’imposera à Paris comme une figure littéraire aussi incontournable qu’irritante. Coryphée de l’absolu, sa prose COTE MEGE provoquera des sueurs d’angoisse chez Breton (passage mémorable où l’on observe le potentat du surréalisme aussi pathétique que totalitaire). Toxicomane, il mourra à 36 ans, laissant derrière lui une œuvre malheureusement trop confidentielle. LL

49


MELANDRI, Francesca Eva dort Gallimard, 2016 (Folio ; 5676). 443 p.

A travers la vie de sa mère Gerda, l’auteure raconte le Haut-Adige, petit pays détaché de l’empire austro-hongrois pour devenir territoire italien. Gerda est fille d’Hermann qui a cru au retour à l’Heimat et est revenu déchu. Gerda est belle, très belle. Employée COTE MELA d’hôtel, elle commence par la plonge et devient cuisinière en chef, accessoirement « fille-mère » aussi, comme on dit à l’époque. Des années plus tard, sa fille répond à l’appel du carabinier qui lui a servi de père quelques années… FA MENCKEN, Henry Louis Partis pris Circé, 2016. 219 p.

H.L. Mencken est un auteur inqualifiable à l’œuvre foisonnante et protéiforme : traité de linguistique, critiques littéraires, proto journalisme gonzo, poèmes, etc. Mais si sa réputation n’est plus à faire outre-Atlantique, il est tout à fait scandaleux que son nom n’évoque à peu près rien aux quidams européens. Cette compilation de textes est la parfaite introduction à l’œuvre, à l’humour et au style de ce vieil anarchiste de droite. Au menu : portraits crachés et autres considérations inactuelles. LL 50

MENDELSOHN, Daniel Les disparus Flammarion, 2010. 649 p.

Ce récit est de la quête de l’auteur pour élucider la mort de son grand-oncle pendant l’occupation allemande en Ukraine en 194243. Il se base sur les récits que lui faisait son grand-père et rencontre aux quatre coins du monde les dernières personnes encore en vie COTE 940.547 MEN qui habitaient le village de son grand-oncle à cette époque. Magnifique texte émouvant, accompagné d’une réflexion sur le récit, oral ou écrit, la vérité, la mémoire et ce qui les unit. Un véritable chef d’oeuvre. FD MEYER, Deon 7 jours Seuil, 2013 (Seuil policiers). 486 p.

Par e-mail, un tueur avertit la police qu’il tuera un policier par jour tant que le meurtre d’une avocate ne sera pas résolu et l’assassin sous les verrous. Et un policier est effectivement abattu. Commence une course contre la montre pour Benny Griessel, un capitaine COTE MEYE ex-alcoolique confronté à une enquête qu’il doit reprendre à zéro. Un roman policier empreint d’une grande sensibilité, qui donne à voir les remous sociétaux de l’Afrique du Sud post-apartheid. FD

51


MISHIMA, Yukio Confession d’un masque Gallimard, 2011 (Folio ; 1455). 246 p.

Le narrateur, Kochan, pourrait être Mishima lui-même. Âgé d’une vingtaine d’années, il narre son désarroi face à son homosexualité contre laquelle il lutte en vain, sa fascination pour les images d’agonie, le sang et la mort. Le tout dans le décor instable de la deuxième COTE MISH guerre mondiale. Toutes les obsessions de Mishima sont dans ce bouleversant roman intimiste. DM MURAKAMI, Haruki Birthday girl Belfond, 2017. 54 p.

En service le soir de ses 20 ans, une jeune fille doit porter son repas au propriétaire du restaurant où elle travaille, un inconnu pour elle. Que va-t-il se passer ? Et s’il avait un cadeau ? Fidèle à son habitude, Murakami nous baigne dans un climat d’étrangeté et COTE MURA de mystère. Cette nouvelle fait partie du recueil Saules aveugles, femme endormie mais je vous conseille sa lecture dans l’édition illustrée de Belfond qui ne comporte que ce titre, un véritable bijou ! FB

52

NABE, Marc-Edouard Printemps de feu Rocher, 2003. 296 p.

2003 : Kaboum ! Alors que l’Amérique de Bush lance sa lâche et mal nommée opération Iraqi Freedom, Nabe, en direct de Bagdad, décrit l’invasion du pays et le théâtre ridicule dans lequel vont se fourvoyer nombres de journalistes et autres velléitaires venus y jouer COTE NABE les boucliers humains. Rédigé en mars 2003 et publié quatre mois plus tard, c’est avec son implacable talent et sa prose jaculatoire qu’Alain Zannini offre à la seconde guerre du Golfe son premier grand roman. LL NEU, Mathieu IDP 37 Plon, 2017. 326 p.

Un jeune homme rencontre une femme énigmatique lors d’une soirée déguisée, ils discutent toute la nuit et le courant semble bien passer. Mais tout à coup elle disparaît… Fermement décidé à la retrouver, il va découvrir qu’elle n’était autre que sa nouvelle COTE NEU voisine, mais ce qu’il va apprendre va faire basculer son monde. Une belle dystopie qui pose des questions dérangeantes… FG

53


NGUYEN, Viet Thanh Le sympathisant Belfond, 2017. 487 p.

BD

Saïgon 1975. Dans le chaos de la débâcle américaine, un homme livre sa confession. Capitaine d’un général de l’armée du SudVietnam, il est en fait une taupe au service des communistes. Bâtard, agent double, sans racines, sans nom, exilé aux USA, son récit COTE NGUY est saisissant. Fresque hyperréaliste portée aa par une écriture nerveuse et non dénuée d’humour, ce roman offre un point de vue différent du Vietnam, fort éloigné des clichés véhiculés, entre autres, par le cinéma américain. Prix Pulitzer 2016. CLR

N’SONDE, Wilfried Un océan, deux mers, trois continents Actes sud, 2018 (Domaine français). 267 p.

BD

NORTH, Claire La soudaine apparition de Hope Arden Milady, 2017. 658 p.

Hope n’est pas à proprement parler invisible. C’est juste que les gens l’oublient instantanément. Quand sa propre mère met la table pour 3 au lieu de 4, Hope comprend qu’il est temps de partir. Mais comment faire quand votre patron ne se souvient plus de COTE NORT vous juste après vous avoir embauchée ? Ne reste donc que le vol… Une chevauchée entre fantastique, thriller technologique et quête psychologique, qui aborde isolement social et culte de l’apparence. Parfois déroutant, mais absolument fascinant ! IBr 54

L’auteur raconte l’histoire vraie d’un prêtre noir du royaume du Kongo, dépêché par son roi en 1604 pour être ambassadeur au Vatican. Pour aller à Rome, il doit d’abord embarquer sur un bateau chargé d’esclaves en COTE NSON partance pour le Brésil. L’humble homme de aa Dieu découvre les dures réalités de la traite et du commerce triangulaire. N’Sondé nous embarque dans un passionnant roman qui dévoile une part méconnue de l’histoire de l’Angola et du Congo. FA OGAWA, Ito Le restaurant de l’amour retrouvé Picquier, 2013. 242 p.

BD

Lorsque Rinco, la narratrice, rentre de son travail, elle retrouve son appartement totalement vide. Son petit ami est parti en emportant jusqu’à leurs économies. Le choc est si fort qu’elle en perd la voix. Sans ressources, elle doit retourner chez sa mère, COTE OGAWA une dame fantasque avec qui elle entretient aa une relation houleuse, qui vit à la campagne avec un cochon qu’elle traite comme un humain. Peu à peu, grâce à l’ouverture de son restaurant, elle trouvera sa vocation. Un livre lumineux sur le don et le partage. PB 55


OTT, Thomas Route 66 L. Vuitton, 2018 (Louis Vuitton Travel Book)

En noir/blanc et en utilisant toujours la technique de la carte à gratter, le Zurichois Thomas Ott signe un album sans texte d’une rare et obsédante beauté, avec des dessins somptueux. Le personnage principal voyage en voiture entre Chicago et Los Angeles, sur BD la route 66, traversant aa des villes fantômes. Huit jours et autant d’étapes pour donner une autre vision de l’Amérique. Sublime. PB PERRIGNON, Judith Victor Hugo vient de mourir Iconoclaste, 2015. 245 p.

Victor Hugo est mourant, Victor Hugo est mort. Paris est en émoi. L’Eglise fulmine : il est mort sans prêtre, le Panthéon redeviendra tombeau pour accueillir sa dépouille. Le gouvernement se déchire : est-il de droite, est-il de gauche ? Le peuple défile devant chez COTE PERR lui pour signer le registre d’hommages. Dans Paris, personne n’est indifférent. Son gendre se souvient, ses petits-enfants le pleurent, Adèle ne sait rien... Un court roman écrit avec un grand souffle. FD

56

PINGEOT, Mazarine Magda Julliard, 2018. 300 p.

Un texte écrit au présent, dense et léger à la fois, portrait de Magda, allemande d’origine, habitant depuis 40 ans le Pays basque. Elle apprend par le journal télévisé l’arrestation de sa fille pour acte de terrorisme. La nouvelle bouleverse sa vision d’elle-même COTE PING et de sa famille : qu’a-t-elle transmis d’elle, Madga, et de son secret à sa fille ? Comment la transgression de sa fille va-t-elle en retour influer sur sa vie à elle ? Peut-on réellement reconstruire une vie en effaçant le passé ? FD PLINE L’ANCIEN Histoire naturelle Gallimard, 2017 (Folio classique ; 3090). 421 p.

Wikipédia sous le règne de Vespasien ! Encyclopédiste érudit, jusqu’au-boutiste mort en 79 dans l’éruption du Vésuve, Pline l’Ancien, dont l’Histoire naturelle a tant fasciné le Moyen-âge et la Renaissance, demeure définitivement l’auteur classique COTE 878 PLI le plus curieux. De l’assiduité aux études des éléphants à l’organisation politique des abeilles en passant par les vertus du concombre, ce livre est une source intarissable d’émerveillement. Feuilletez ! Voyagez ! Les acéphales vous attendent au bout du chemin. LL 57


POITRY, Guy, ALBERTINE Derniers entrechats de la Camarde Ed. d’en Bas, 2018. 94 p.

Guy Poitry manie le mot comme la mort sa faux : net et précis. Les dessins d’Albertine, en noir et blanc, sont tout aussi percutants. La Camarde questionne notre société. Une course grisante avec un motard, un vol de zeppelin quand l’imprécision donnait du COTE 128.5 POI travail à la dame en noir. Aujourd’hui, elle est confrontée aux actions à distance. Elle « se demande si elle est faite pour ces temps d’écran et de boutons ». A la fin, l’auteur demande à la mort de venir le chercher… ni trop tôt, ni trop tard. RL PRESTON, Douglas La cité perdue du dieu singe Albin Michel, 2018. 381 p.

COTE

Ami(e)s de l’archéologie et de Tintin, ce reportage est pour vous. En 2015, une expédition s’aventure dans la jungle du Mosquitia au Honduras à la recherche de la Cité du dieu singe dont Cortès avait parlé au 16ème siècle. Grâce à la télédétection 918.1 PRE au lidar, des archéologues ont repéré des traces de ruines gigantesques enfouies sous la végétation. Malgré les dangers dus aux serpents, aux insectes et aux bipèdes ( !), ils découvrent les traces d’une civilisation qui n’a rien à envier aux Mayas voisins. FA 58

PRUDON, Hervé Devant la mort Gallimard, 2018 (Blanche). 119 p.

Énorme coup de cœur pour ce recueil poétique écrit dans l’urgence. L’auteur, assis dans un fauteuil, à bout de force, rongé par un cancer, sait qu’il est condamné. Durant deux mois, il écrit dans des carnets, décrivant cette vie qui s’échappe, l’attente de la mort, COTE 841 PRU mais aussi les gens ou le ciel qu’il contemple. Avec lucidité, il affronte cette mort, tout en se dévoilant et en mettant à nu cette douleur existentielle qui l’a toujours accompagné. PB QIU, Xiaolong Cyber China Liana Levi, 2012. 278 p.

L’inspecteur Chen mène l’enquête sur la mort d’un haut fonctionnaire chinois : suicide, comme le prétend la doctrine officielle ? Meurtre, comme il le soupçonne ? L’inspecteur cherche à résoudre le mystère en louvoyant comme il le peut entre les COTE QIU méandres de la corruption endémique et son intégrité personnelle. Comme tous les romans de Qiu, celui-ci ouvre une fenêtre sur la complexité de la vie sociale, démographique ou politique en Chine, entre tradition et modernité. FD

59


RAHIMI, Atiq Les porteurs d’eau POL, 2019. 282 p.

11 mars 2001. Alors que les Talibans ont détruit deux Bouddhas en Afghanistan, les vies de deux hommes vont prendre des directions inattendues. Tom, un Afghan exilé en France, quitte Paris, sa femme et sa fille pour rejoindre sa maîtresse à Amsterdam. COTE RAHI Simultanément, à Kaboul, Yûsef, porteur d’eau, doit s’occuper de la femme de son frère, parti sans explications. Avec une écriture subtile et poétique, A. Rahimi plonge dans la psychologie des personnages et signe un roman sensible autour des origines. PB REY, Alain Dictionnaire amoureux du Diable Plon, 2013. 975 p.

Alain Charon Rey, génial lexicographe et maître ès dictionnaires, nous partage, dans cet ouvrage consacré à la figure du diable, son incroyable érudition. De l’Abaddon à Zarathoustra en passant par l’Inquisition, c’est le fantasme universel, la figure COTE 201.3 REY mythologique ou encore la superstition qui sont traités ici à la lumière des grands auteurs et autres textes fameux. Un dictionnaire dont chaque entrée, telle une barque sur le Styx, vous emporte aux sources de l’enfer. LL 60

RICARD, Matthieu Plaidoyer pour les animaux Allary, 2014. 369 p.

Matthieu Ricard, bouddhiste, invite ses lecteurs à étendre leur compassion et leur bienveillance à l’ensemble des êtres sensibles. Pour cela, il n’est nullement nécessaire de choisir entre le bien-être des humains et celui des animaux. Nous vivons dans un monde COTE 179.4 RIC totalement interdépendant, où le sort de chaque être, quel qu’il soit, est intimement lié à celui des autres. La manière dont les animaux de spectacle ou sauvages sont traités est indigne de notre humanité et pose clairement un défi éthique. CD RAGDE, Anne B. Je m’appelle Lotte et j’ai huit ans Balland, 2012. 332 p.

Années 60, Lotte vit à Trondheim avec sa mère. Son père vient de les quitter pour une autre femme. Lotte ne sait plus où elle en est, entre sa mère qui déprime, la nouvelle famille de son père et son statut de « fille de divorcés ». Elle part chez ses grands-parents COTE RAGD pour les vacances et apprend peu à peu à accepter sa situation familiale, malgré les non-dits et les conflits de loyauté qui règnent autour d’elle. Un roman qui sonne juste, où l’adulte qui écrit ne se substitue pas à l’enfant qui souffre. FD 61


RASY, Elisabetta L’amie des jours en feu Seuil, 2018. 171 p.

Maria Rosa rencontre Eugénia dans un hôpital militaire du nord de l’Italie, en 1917. La première fuit sa condition de bourgeoise napolitaine pour se consacrer aux soins des soldats blessés. La deuxième, d’origine provinciale, entend prouver à son père COTE RASY qu’elle peut devenir médecin. Les journées au milieu des atroces souffrances de la guerre sont longues et exténuantes. Peu à peu les deux femmes se rapprochent jusqu’à devenir intimes, laissant la guerre de côté pour de courts instants. CW RAVARD, François, RABATE, Pascal Didier, la 5e roue du tracteur Futuropolis, 2018

Didier exploite une ferme en Bretagne avec sa sœur Soazig. A 45 ans, il réalise qu’il est malheureux car il n’a jamais connu le grand amour. Alors qu’elle-même rencontre Régis avec qui elle commence une relation, Soazig inscrit Didier sur un site de rencontre. Il BD n’a pas l’air chaud, aa le Didier, tout emprunté qu’il est, avec son physique difficile, pour aller draguer la donzelle. On le pousse un peu, on le coache… Didier finira-t-il par rencontrer LA femme ? Une jolie BD fraîche et colorée. DM 62

REEVES, Virginia Un travail comme un autre Stock, 2016 (La cosmopolite). 327 p.

En Alabama, dans les années 1920, l’électricité c’est l’avenir. Roscoe en a fait son métier, qu’il adore. Quand il épouse Marie, il ne sait pas encore qu’elle va lui demander de tout quitter pour s’occuper de l’exploitation agricole dont elle vient d’hériter. Par amour, COTE REEV il accepte mais le défi est trop difficile et la faillite menace. Avec l’aide de son voisin noir, Roscoe détourne le courant pour l’amener dans leur ferme. Un coup de pouce salutaire jusqu’au jour où le shérif frappe à la porte… RL RENNESON, Benoît L’ambassade des anges Moutons électriques, 2015 (Hélios ; 26). 189 p.

Une petite pépite que ce court roman onirique. Deux cartographes rivaux arrivent au Sanctuaire, cité lointaine sans murailles que ne renieraient pas Schuiten et Peeters. Chacun se croyait seul en lice et espérait que son relevé du territoire serait choisi par COTE RENN les Magisters. Mais rien ne se passe comme prévu… FA

63


RIGONI STERN, Mario Le poète secret Fosse aux ours, 2005. 152 p.

Ces textes du célèbre écrivain italien, auteur du Sergent dans la neige, balancent constamment entre paradis et enfer. Paradis de l’Asiago, en Vénétie, où réside l’auteur : les descriptions des chevreuils qui lui rendent visite devant sa porte et de ses promenades dans la neige COTE RIGO m’ont enchantée. Enfer avec les souvenirs de la deuxième guerre mondiale dont l’auteur a subi les souffrances, particulièrement lors de la retraite de Russie. Un beau recueil touchant que je vous recommande chaudement. FB ROMANES, Alexandre Les corbeaux sont les gitans du ciel : souvenirs Archipel, 2016. 279 p.

« Ne mésestime jamais le corbeau et le loup, car ils savent des choses que tu ignores ». Laissez-vous porter par la vie tumultueuse et riche de rencontres du gitan-poète. Au fil des pages, il rend hommage à celle qui lui a apCOTE 848.03 ROM pris à lire, la poétesse Lydie Dattas. Il raconte son amitié avec Jean Genet, Christian Bobin, et nous fait vivre la naissance de son cirque familial qui a d’emblée de jeu banni les numéros de domptage au profit des traditions tziganes de chant, de danse et d’acrobatie. FA 64

ROORDA, Henri Mon suicide Allia, 2017. 111 p.

Après réflexion, je me dis que « Pessimisme joyeux » est une expression qui pourrait faire hésiter quelques acheteurs … « Mon suicide » sera un titre plus alléchant. Le public a un goût prononcé pour le mélodrame. Opuscule posthume dans lequel H. Roorda, écrivain suisse honteusement snobé dans son propre COTE 848 CH ROO pays, explique avec drôlerie les raisons de son suicide. Notez que cette édition présente l’intégralité du chapitre Ce qui dure trop, quatre pages inédites sur l’intolérable horreur du vieillissement. LL ROULET, Daniel de Dix petites anarchistes Buchet-Chastel, 2018. 137 p.

Ouvrières dans l’horlogerie, dix jeunes femmes quittent Saint-Imier pour l’Amérique du sud où elles veulent mettre en place une communauté autogérée et antiautoritaire. On est à la fin du 19ème siècle, à Paris la Commune règne, d’ailleurs Louise COTE ROUL Michel est sur le même bateau que Valentine, Lison, Germaine et les autres. Comme dans le roman d’Agatha Christie, il n’en restera qu’une, qui raconte leur épopée, éprouvante pour le moins, de la Patagonie battue par les vents à l’île de Juan Fernandez. DM

65


SABOLO, Monica Summer Lattès, 2017. 315 p.

BD

Par un beau jour d’été au bord du Léman, Summer, jeune fille de 19 ans, disparaît. Vingt-cinq ans plus tard, son jeune frère ne s’en est pas remis. Il a toujours eu la sensation de ne pas être à la hauteur de ses parents, si blonds, si parfaits, si brillants. Summer COTE SABO était comme eux mais c’est elle qui n’est plus aa là. S’est-elle noyée ? Les rêves de Benjamin pourraient le lui faire croire. Avec délicatesse et un peu de perversion, l’auteure nous entraîne dans les méandres et mystères d’une famille. FA SARAMAGO, José La caverne Seuil, 2002. 346 p.

Cipriano Algor vit avec sa fille, Marta, et son gendre, Marçal, dans un petit village. Marçal est gardien dans un gigantesque centre commercial où son beau-père vient vendre ses poteries en terre cuite. Un jour, le chef des ventes refuse sa dernière livraison sous COTE SARA prétexte que le plastique a remplacé la terre trop friable et démodée. Tout s’effondre pour Cipriano d’autant plus que son gendre est nommé garde résident, promotion qui les oblige à tout quitter pour habiter dans ce Centre. RL 66

SAVAGE, Sam Firmin : autobiographie d’un grignoteur de livres Actes sud, 2009. 201 p.

Firmin est un rat de librairie. Il y est né et les mamelles de sa mère n’étant pas suffisantes pour nourrir la portée, en bon dernier arrivé, affamé, il s’est jeté sur les livres. A force de les grignoter, il a appris à lire et a COTE SAVA renoncé à les manger. Ses repas, il les trouve parmi les déchets traînant dans ce quartier de Boston en pleine réhabilitation. Firmin rêve de parler littérature avec le présumé gentil libraire. Jusqu’au jour où quelques grains de mort aux rats ruineront ses illusions. RL SCHMIDT, Sarah Les sœurs de Fall River Rivages, 2018. 444 p.

En 1892 Lizzie découvre les corps sanglants de son père et de sa belle-mère, brutalement assassinés à coup de hache. Cette nuitlà, Lizzie était seule à la maison et même si l’arme du crime n’est pas retrouvée, la jeune femme est vite soupçonnée. Tour à COTE SCHM tour, Lizzie, sa sœur, la bonne et un certain Benjamin prennent la parole. Au fil des pages l’atmosphère devient de plus en plus irrespirable. Je gage que vous ne lâcherez pas ce roman inspiré d’un fait divers avant de l’avoir lu jusqu’au bout ! FA 67


SCHWARZ, Géraldine Les amnésiques Flammarion, 2017. 345 p.

Son grand-père allemand n’avait pas adhéré au parti nazi, il était juste un « Mitlaüfer » qui a pu acheter à bas prix une entreprise à des Juifs. Son grand-père français était gendarme sous Vichy. L’auteure part de sa double histoire familiale pour analyser le travail COTE 940.547 SCH de mémoire fait dans l’ex-Allemagne de l’Ouest, en France, et en Europe de l’est où la dictature communiste a succédé au nazisme. Un essai passionnant qui interroge sur les fractures du vieux continent et la montée de l’extrême droite. FA SHIMAZAKI, Aki Fuki-no-tô Actes Sud, 2017. 145 p.

Atsuko, mariée et mère de famille, s’occupe d’une ferme biologique héritée de son père. Son mari, préférant la vie citadine, la soutient dans sa décision de travailler à la campagne. Forte de son succès professionnel, elle envisage d’embaucher quelqu’un pour COTE SHIM l’aider. L’apparition inattendue d’une amie d’enfance perdue de vue vient bouleverser son quotidien. Le lien entre les deux femmes se renoue tandis que sa vie conjugale bat de l’aile. Atsuko va devoir remettre ses choix en question… CW 68

SCHNEIDER, Vanessa Tu t’appelais Maria Schneider Grasset, 2018. 249 p.

BD

On se souvient surtout, de Maria Schneider, d’une seule scène du Dernier tango à Paris qui fit d’elle une actrice scandaleuse alors que cette scène n’était pas prévue dans le scénario. Maria, fille illégitime de Daniel Gélin, malaimée, traversera sa vie dans les vapeurs de COTE 791.43 SCH cigarettes et d’alcool, avec l’héroïne pour aa compagne. Sa cousine Vanessa la réhabilite et raconte une époque, celle d’avant Weinstein (certes pas encore révolue) où il ne fait pas bon être une femme au cinéma. DM SCHWOCHOW, Christian Paula Pyramide, 2017. 118 min

Si vous pensez que la place des femmes est à la maison (Kinder, Küche, Kirche), qu’originalité et peinture ne font pas spécialement bon ménage, que les biopics ne sont pas votre tasse de thé et qu’être éclaboussé(e) de joie de vivre et de fraîcheur COTE F SCHW par une actrice lumineuse pourrait se révéler salissant, BD aa alors abstenez-vous de voir ce film. On vous aura prévenu(e) ! Par contre si vous pouviez me déposer en chemin à Brême, ça serait bien gentil, merci. J’ai un musée à aller visiter d’urgence… IB

69


SIMONET, Michel Une rose et un balai Faim de siècle, 2015. 133 p.

SKALOVA, Marina Amarres Âge d’homme, 2017 (Contemporains). 79 p.

Qui a dit que la littérature ne s’accommodait pas de bons sentiments ? Le balayeur de Fribourg qui a mis une rose à sa charrette d’ordures nous prouve le contraire. Il aurait pu être commercial ou théologien, mais comme il le dit lui-même « j’ai pas fini COTE SIMO cantonnier, j’ai commencé ». Il convoque Joachim du Balai et François Gravillon pour nous conter avec malice et poésie sa vie et ses trouvailles quotidiennes dans la rue. Un petit livre qui met du baume au cœur. FA

Un homme dont le lecteur ne sait rien accoste sur une île. Il ne parle pas la langue des habitants et se sent vite rejeté. Comment les uns et les autres vont-ils communiquer et cohabiter ? Un texte court, intense, mené tambour battant par une écriture incisive, COTE SKAL vibrante et poétique qui plonge le lecteur dans la douleur de l’exil et l’intolérance. D’une actualité brûlante. PB SWIFT, Graham Le dimanche des mères Gallimard, 2017 (Du monde entier) 141 p.

SINISALO, Johanna Le reich de la Lune Actes sud, 2018 (Exofictions). 373 p.

A la fin de la guerre, des survivants allemands se sont enfuis sur la Lune où ils perpétuent le souvenir d’un âge d’or nazi. Ils vivent dans l’espoir d’un retour sur Terre pour reprendre ce qu’ils considèrent comme leur territoire. Lorsqu’en 2018 ils arrivent à faire prisonnier COTE SINI un cosmonaute américain et découvrent sur lui un étrange petit appareil qui permet visiblement de téléphoner, faire des photos et stocker des informations, ils pensent que le temps de la reconquête est arrivé. FG

70

BD

Angleterre, début du 20ème siècle. Les domestiques bénéficient d’un jour de congé le jour de la fête des mères. Orpheline, Jane profite de cette journée pour aller dire adieu à son jeune amant aristocrate, qui s’apprête à se marier avec une riche héritière. Cette COTE SWIF journée changera à jamais le cours de sa vie. aa Un court roman, sensuel et percutant, très habilement construit, doublé d’un beau portrait de femme libre. CLR

71


SZIFRON, Damian

TALLENT, Gabriel My absolute darling Gallmeister, 2018 (Americana). 453 p.

Les nouveaux sauvages Twentieth century fox, 2015. 118 min.

La vie ne se passe pas toujours de manière fluide et linéaire et les imprévus peuvent avoir des conséquences incalculables. Votre voiture est embarquée à la fourrière, un inconnu vous insulte sur la route, vous croisez par hasard celui qui a détruit votre COTE F SZIF famille… C’est ce qui arrive aux héros de ce filmaaà sketches qui finissent par péter les BD plombs. C’est cynique, parfois absurde, grinçant et jouissif, à visionner toutes affaires cessantes, j’ai adoré ! DM TABACHNIK, Maud Scène de crime Borée, 2018 (Marge noire). 302 p.

Amateur(e)s des grands Stephen King et de Philip K. Dick, osez traverser l’Atlantique et découvrir la sulfureuse Française Maud Tabachnik : 80 balais à ce jour, mais toute la fougue de l’adolescence et de l’écriture ! Ses nouvelles vous enchanteront. Frissons COTE TABA garantis ! FA

72

BD

Dans un endroit isolé de Californie, Julia, 14 ans, vit seule avec son père. Cet homme manipulateur et déséquilibré a fait de sa fille son unique amour. Totalement en manque de repères, Julia est déchirée entre la loyauté pour son père - son violeur mais aussi sa seule réféCOTE TALL rence - et son besoin d’émancipation. Dotée aa d’un incroyable désir de vivre, Julia possède-telle suffisamment d’armes pour survivre à tout ce qui l’a blessée ? Vous le saurez en lisant ce roman magnifique bien qu’éprouvant. DM THIEBAUT, Elise Ceci est mon sang : petite histoire des règles, de celles qui les ont et de ceux qui les font Découverte, 2017 (Cahiers libres). 246 p.

Pourquoi les troubles liés aux règles sont-ils encore si mal soignés et méconnus ? Pourquoi les protections périodiques coûtent-elles si cher et sont-elles souvent gorgées de résiCOTE 618.1 THI dus toxiques ? Comment faire pour que cela change ? L’auteur aborde avec humour le sujet encore tabou des règles et cela sous différents aspects : historique, médical et sociologique. On rit beaucoup tout en réfléchissant à une thématique importante et qui concerne la moitié de la population. Un livre nécessaire ! CC 73


Tourbillon : concours littéraire des éditions Encre fraîche Encre fraîche, 2018. 273 p.

VALLEJO, François Hôtel Waldheim Hamy, 2018. 297 p.

Chaque année, les éditions Encre fraîche ont la bonne idée d’organiser un concours et le résultat 2018 est particulièrement réussi. Les auteurs ont été inspirés par l’eau et COTE TOUR ses tourbillons mais pas que. Je vous laisse découvrir l’imagination et l’écriture des lauréats. Mes préférences vont aux textes de Charlotte Alemany, Olivier Chapuis, Philippe Bonvin, Roane Leschot et Timba Bema. C’est un choix totalement subjectif, le vôtre sera peut-être différent, vous avez dixhuit nouvelles à découvrir ! FA

Jeff reçoit une carte de Davos avec cette question : « Ca vous rappel queqchose ? ». Il se souvient avoir passé des vacances à l’Hôtel Waldheim à la fin des années 70. Se retrouver coincé à 16 ans avec des personnes âgées ne l’enchantait guère. Pour s’occuper, il jouait COTE VALL aux échecs ou au go avec quelques clients. D’autres cartes suivent, presque menaçantes. Sa correspondante finit par l’accuser d’avoir aidé la Stasi à arrêter son père. Difficile d’accepter d’avoir été un adolescent naïf et manipulable. RL

TOUSSAINT, Jean-Philippe Monsieur Minuit, 2017. 110 p.

Monsieur est un jeune homme à qui il n’arrive rien, qui traverse la vie sans prendre aucune décision et dont on se souvient à peine même si on nous l’a présenté. Ce roman raconte son histoire, ou sa nonhistoire, tout en ellipse et délicatesse. COTE TOUS L’univers de Toussaint est ici à son apogée, son écriture ciselée et délicate met merveilleusement en valeur ce personnage décalé sur qui la vie glisse sans laisser de traces. Pas comme ce roman qui, malgré sa brièveté, est remarquable. DM 74

WAGAMESE, Richard Les étoiles s’éteignent à l’aube Zoé, 2016 (Ecrits d’ailleurs). 284 p.

BD

Franklin Starlight, 16 ans, a été élevé par « le vieil homme » qui lui a tout appris de la vie à la ferme et de la nature. Lorsque son père biologique, un alcoolique invétéré d’origine indienne, sent sa mort approcher, il l’appelle à son chevet et lui demande de COTE WAGA l’enterrer dans la montagne, à la manière des aa guerriers indiens. Leur voyage à cheval, au milieu de la nature sauvage, sera l’occasion pour Franklin de découvrir l’histoire de ce père qui l’a si souvent déçu. Un récit fort et passionnant. GS 75


WATSON, Brad Miss Jane Grasset, 2018 (En lettres d’ancre). 374 p.

BD

Nous sommes au début du 20ème siècle dans un coin perdu du Mississipi. Jane naît avec une malformation dans une famille de fermiers assez tristes. Suivie avec affection par le Dr Thompson qui tente de chercher des solutions médicales, elle parvient à COTE WATS ruser avec son handicap pour mener une vie aa d’adolescente et de femme presque comme les autres. Les romans optimistes sont rares, et celui-ci en est un tout à fait réussi ! FA WHITEHEAD, Colson Underground railroad Albin Michel, 2017 (Terres d’Amérique) 397 p.

BD

L’épopée de Cora, jeune esclave de 16 ans, née sur une plantation de coton de Géorgie. Cora s’échappe. Fuir, se cacher, survivre et ne surtout pas croiser la route de l’impitoyable Ridgeway, chasseur d’esclaves qui la traque sans pitié. Dans cet enfer, Cora COTE WHIT sera aidée par un réseau d’aide aux esclaves aa en fuite, l’Underground railroad. Un récit époustouflant porté par une écriture aussi électrique qu’onirique. Colson Whitehead est une voix de la littérature afro-américaine à ne pas perdre de vue. CLR

76

WILLIAMS, John Edward Stoner Dilettante, 2011, 380 p.

Dans une langue sobre et pudique, l’auteur nous plonge dans le récit intime d’un homme ordinaire – destiné fermier – tombé amoureux de la littérature. En filigrane des évènements de la première moitié du 20ème siècle, c’est la chronique douce-amère COTE WILL de son existence, dans laquelle les tragédies du quotidien sont illuminées par des passages de joie fugace. On s’attache à cet homme digne et pudique qui vit sa vie peut-être un pas de côté. C’est une œuvre magnifique très bien traduite par Anna Gavalda. CC YATES, Richard Un destin d’exception Laffont, 2017. 468 p. (Pavillons poche)

Alice Prentice, sculptrice en mal de reconnaissance, élève seule son fils Robert. Sûre de pouvoir un jour vivre de son art, elle a passé sa vie à trimballer son fils ici et là, vivant bien au-dessus de leurs moyens. Robert, en tant COTE YATE que soldat (on est 1944) est décalé, toujours à prendre les mauvaises décisions et incapable d’entretenir des relations « normales » avec ses congénères. C’est avec un mélange d’agacement et de pitié qu’on suit ces deux inadaptés de la vie dans cet excellent roman. DM 77


adresses et contacts Bibliothèque DE LA CITÉ & ESPACE MUSIQUE

Bibliothèque DE SAINT-JEAN

5 place des Trois-Perdrix 1204 Genève 022 418 32 00

19 avenue des Tilleuls 1203 Genève 022 418 92 01 adultes 022 418 92 02 jeunes

Bibliothèque DES EAUX-VIVES

2 rue Sillem 1207 Genève 022 418 37 70 adultes 022 418 37 72 jeunes

Bibliothèque DE LA SERVETTE

9 rue Veyrassat 1202 Genève 022 418 37 80 adultes 022 418 37 82 jeunes

Bibliothèque DE LA JONCTION

SERVICE DU BIBLIOBUS

22 bd Carl-Vogt 1205 Genève 022 418 97 10 adultes 022 418 97 12 jeunes

34 points de stationnement dans tout le canton, renseignements auprès de votre commune ou au 022 418 92 70

Bibliothèque DES MINOTERIES

5 Parc des Minoteries 1205 Genève 022 418 37 40 Bibliothèque DES PÂQUIS

17 rue du Môle 1201 Genève 022 418 37 50 adultes 022 418 37 52 jeunes 78

www.bm-geneve.ch Retrouvez les Bibliothèques municiaples sur les réseaux sociaux facebook.com/genevebm youtube.com/genevebm instagram.com/genevebm

79


Ces notices ont été rédigées par Caroline Langendorf Richard (CLR) • Catherine Demolis (CD) • Chloé Wahl (CW) • Cristina Castelli (CC) • Dominique Monnot (DM) • François Gerber (FG) • Françoise Aellen (FA) • Françoise Bonvin (FB) • Françoise Delapierre (FD) • Gaëlle Saïd (GS) • Isabelle Bruggimann (IB) • Loïc Léporé (LL) • Philippe Bonvin (PB) • Roane Leschot (RL) Tous les documents présentés ici se trouvent en un ou plusieurs exemplaires dans les bibliothèques municipales. Vous trouverez leur disponibilité dans votre bibliothèque ou en consultant notre site internet : http://collectionsbmu.ville-ge.ch/ 80


Vous désirez profiter de nos conseils toute l’année ? Chaque semaine, nous vous proposons des chroniques sur notre blog (blog-bmgeneve) et dans la séquence vidéo Le Boudoir (youtube.com/ genevebm) pour le meilleur des livres, films et CD à retrouver dans nos bibliothèques.

Profile for genevebm

La Cigale insatiable 2019  

Les coups de coeur adultes

La Cigale insatiable 2019  

Les coups de coeur adultes

Profile for bibliobmu