Page 1

Mémorial de Caluire-Jean Moulin Maison du Docteur Dugoujon La maison où le temps s’est arrêté ! Restauré en 2010, ce haut lieu de la Mémoire est maintenant ouvert au public. C’est ici que fut arrêté par la Gestapo avec ses compagnons, le Président du Conseil National de la Résistance, Jean Moulin. La restauration, remarquable, restitue le lieu tel qu’il était ce jour là. La maison est classé Monument Historique. Visites guidées samedi 17 et dimanche 18 septembre de 10h à 18h Renseignements www.memorialjeanmoulin-caluire.fr 04 78 98 85 26 Une maquette de la maison réalisée par M. Michel Bonnet est exposée dans la hall de l’Hôtel de Ville.

Chapelle Saint Joseph Située au cœur de l’actuel Hôtel de Ville, la chapelle Saint-Joseph est l’ancienne chapelle des Frères des Ecoles Chrétiennes. Elle abrite des œuvres remarquables que nous devons à une équipe d’artistes déjà présents à Fourvière. Certaines sont inscrites à l’Inventaire des Monuments historiques. Depuis sa réhabilitation en 2004, ce lieu majestueux et impressionnant accueille chaque année les « Promenades vocales », programme original autour de la voix d’une grande diversité. Visites guidées : Samedi 17, de 10h à 12h et de 14h à 16h Dimanche 18, de 14h à 18h

L’usine des eaux et la pompe de Cornouailles Site industriel de la fin du XIXème siècle, l’usine des eaux a été construite entre 1854 et 1856. Elle abrite la pompe de Cornouailles de Saint-Clair, classée Monument historique, qui alimentait en eau potable la colline de Montessuy, la Croix Rousse et la Presqu’île. Elle mesure 20 m de haut, 13 de large et pèse 200 tonnes. Son balancier (de 35 tonnes) oscille toutes les 6 secondes permettant ainsi de refouler 600 m3 par heure. Exposition temporaire, circuit de visite et projection. Visites guidées (durée : 1 heure environ, départ toutes les 20 minutes) Samedi 17, de 12h à 18h Dimanche 18, de 10h à 18h Des visites guidées pour les sourds et malentendants auront lieu samedi et dimanche à 14h20 avec un interprète de langage des signes.

Tombeaux et caveaux Venez déambuler à travers les allées de ce cimetière parmi les tombes remarquables par leur architecture et la symbolique très codée de leurs décors typiques du XIXème siècle. Une occasion unique de remonter le temps car il retrace à lui seul, l’histoire de la ville. Quelques célébrités y reposent (André Frossard, Edouard Ganche…). Une visite commentée vous permettra de comprendre la symbolique funéraire. Samedi 17 et dimanche 18, départs à 11h et 15h, au 22 avenue Louis Dufour Pour respecter le calme du site, groupe de 20 personnes maximum

Journées du Patrimoine Samedi 17 et Dimanche 18 septembre 2011 Les Journées Européennes du Patrimoine sont devenues au fil des ans un rendez-vous attendu et incontournable pour des milliers de curieux. La Ville de Caluire et Cuire participe activement à cette manifestation depuis de nombreuses années. Elle vous propose de (re)découvrir des sites patrimoniaux remarquables mais aussi dévoile, chaque année, de nouveaux lieux insolites et insoupçonnés.

Pour en savoir plus ! Conférence LES CIMETIÈRES DE CALUIRE ET CUIRE Conférence par Mme Mariannick Lavigne - Directrice honoraire du service du Préinventaire du Rhône - Vice-présidente de l’association Histoire et Patrimoine de Caluire et Cuire. Caluire, d’une part, et Cuire, d’autre part, ne sont devenues paroisses que tardivement (au XVIIe siècle, pour la première, au XVIe pour la seconde). Elles ont alors chacune disposé d’un petit cimetière. Le cimetière actuel de Caluire a été ouvert en 1797 lors de la réunion officielle des deux communes. Il présente des tombes intéressantes par leur style, leur décor, la personnalité des personnes inhumées ; beaucoup d’ailleurs ne sont pas caluirardes mais lyonnaises, ce qui en fait le quatrième cimetière de Lyon. En 1833, les habitants de Cuire ont sollicité la création d’un cimetière en haut de la montée de la Rochette. Sa forte déclivité, son caractère sauvage lui donnent un pittoresque et un charme tout à fait particuliers. La conférence présentera un historique des deux cimetières et une étude des tombes les plus intéressantes de chacun des deux. Bibliothèque Municipale Vendredi 16 septembre, 18h30 Réservation au 04 78 98 81 00 ou au 04 78 98 80 66

Le Périphérique Nord Situé au nord de l’agglomération lyonnaise, le Périphérique Nord, ouvrage urbain complexe d’une longueur totale de 10 km est connecté aux autoroutes A6, A42 et A43. Avec ses 4 tunnels, 2 viaducs, 7 portes, 2 gares de péage, le Périphérique Nord regroupe tous les métiers de l’exploitation de l’autoroute dans un environnement dense. Habituellement fermé au public, il ouvre exceptionnellement ses portes pour permettre au plus grand nombre de découvrir le Poste de Commandement et de Sécurité du Réseau, visiter un site technique (usine de ventilation du Tunnel de Caluire), mais aussi mieux connaître les différents métiers de l’exploitation. Visites guidées (durée : 2 heures ; départ toutes les heures) Samedi 17 et dimanche 18, de 9h à 17h. Avant d’accéder au site, une pièce d’identité vous sera demandée. Des navettes seront disponibles à l’arrêt de bus des lignes n° 58 et 59 E (en bas de la Montée des Soldats).

création pagina communication

Les incontournables...


e

n ce

au

Qu

rg

ie

r

e Ru

un

n Fra

ço

is P

e

l isse ar c

n Sa

gn

3

i er

r

Co

ur

sA

ri a

e ru e

d e S ai n t - C l a i r C h . d e W et t e F a y

s

G ran d

eB

8

m in

de

Cr é

p i eu

e c l er c

x

S o l d at s

ar g n o l l e s

t id ri s

l le

t é e d es

Ru e d e M

u st e

én

au

A v e n u e d u G é n ér a l L

t eu r as

n et

te

os

eC

Pa

1 Ch e

on

e Ru

G

eG

on

eM te eP e n u e v er Ru i Av Vo

se

du

ld

M

J. M

e

Ru

nu

P. T

e

e nu

a ér

n

s

2

Ave

ra

Fo

A v.

Ru

4

5

nt

ur

Mo

r

u li

u fo

be

o nM

L. D

r Fe

ea eJ

er

du

e

ne

.

e

in

ée C ast el la

Av

ru

Ca

ta pi

Mt

rt s

Registres d’Etat Civil, plans, cartes postales, manuscrits… les Archives Municipales sont la mémoire de la ville de Caluire et Cuire. Faire la preuve, garder la trace écrite sont les deux missions de ce service. Y sont conservés les documents postérieurs à la Révolution française jusqu’à nos jours, les archives plus anciennes étant aux archives départementales. Le document le plus ancien date toutefois de 1591. Il s’agit de l’accord par lequel un propriétaire des Brotteaux autorise les habitants de Caluire et Miribel à faire paître leurs bêtes sur ses terres. Après un accueil à la bibliothèque, l’archiviste municipale vous conduira vers les sous sols de la bibliothèque pour découvrir les 1,100 kilomètres linéaires de documents. Visites guidées Samedi 17, 10h et 15h. En dehors des visites, l’archiviste municipale vous accueille sur le stand consacré à l’histoire de Caluire et Cuire dans le hall d’accueil de la bibliothèque, de 10h à 13h et de 14h à 16h.

eo

me

A v.

Jardins de la Rivette e chett la Ro

Les Archives Municipales : Vestiges du passé… Fondements de l’avenir

G

le sC

Av

Sa ône

La Rivette est une maison de plaisance construite entre 1738 et 1740, vraisemblablement par l’architecte Soufflot. Elle est typique des maisons des champs lyonnaises du XVII et XVIIIèmes siècles qui s’inspirent de l’architecture italienne. Les jardins sont remarquables avec un système hydraulique permettant l’alimentation de bassins, nymphées et jets d’eau sur cinq terrasses qui s’échelonnaient initialement jusqu’à la Saône. C’est une propriété privée. Visites libres des jardins. Samedi 17 et dimanche 18, de 14h à 18h30

EXPOSITION « MAISONS OUVERTES – MAISONS CLOSES » Vous pourrez contempler dans l’Atrium l’exposition photos de Georges Gelbard. Ce photographe ne « prends » pas des photos… Il cueille des images, recherche les effets graphiques, les compositions, les effets de matière, le jeu des lignes. Dans Maisons Ouvertes, portes et fenêtres sont comme des dominos disposés sur des façades colorées ; ces maisons sont prêtes à vous accueillir car chaque détail donne un signe de vie. Devant les Maisons Closes, toutes les portes sont verrouillées ou solidement cadenassées. Quels trésors, quels mystères peuvent être dissimulés derrière ces planches disjointes ou ces inquiétantes plaques de fer ? Ici, se côtoient aussi bien le dérisoire que le menaçant. Exposition à découvrir du 13 septembre au 8 octobre dans l’Atrium de l’Hôtel de Ville

ai

Achevée en 1820, l’église Saint Romain de Cuire est la plus ancienne église de la ville. Ayant remplacée celle qui était située dans l’enceinte du château de Cuire, elle est dédiée au « Sacré-cœur de Jésus » et à Saint Romain et Saint Roch, anciens et primitifs patrons de la paroisse de Cuire. Son architecture, sa décoration intérieure et son mobilier sont remarquables. À noter les vitraux, les statues en bois peint, deux pierres tombales dans la sacristie probablement celles de donateurs. Le clocher à section carrée comporte trois cloches. La plus petite datée de 1722, proviendrait de l’église du château après sa reconstruction en 1715. Dimanche 18, de 14h à 18h

é e d es

Philippe Cochet Député-Maire de Caluire et Cuire

La Maison des frères des Écoles Chrétiennes a été construite au milieu du XIXe siècle pour y installer un noviciat. En 1992, elle devient l’Hôtel de Ville de Caluire et Cuire après une restauration remarquable. Cet édifice s’inscrit dans le courant architectural du XIXe siècle, néoclassique et néogothique. La façade, en pierre gris-rose de Tournus et en pierre de Préty en Saône et Loire, est classée. Ce bâtiment imposant a fortement marqué la ville, notamment durant les guerres du XIXe et du XXe siècle, où il était transformé en hôpital militaire. Un Dvd retraçant le travail des compagnons qui ont réalisé sa restauration pourra être visionné dans le hall d’entrée. Visites libres (rez-de-chaussée et extérieurs) Samedi 17, de 10h à 12h et de 14h à 17h Dimanche 18, de 14h à 18h

de Mtée

Marie-Christine Boulin Adjointe déléguée à la vie culturelle et au développement associatif

Le quartier du Vernay, situé à la limite Nord de Caluire et Cuire, était constitué à l’origine, de hameaux reliés par des chemins. Véritable « ventre » de la Ville, c’était l’ancien quartier des maraîchers. Traversé par la Voie de la Dombes, il garde des traces de son passé avec ses anciennes fermes au mur en pisé ou en galets et ses paysages de campagne en pleine ville. Les bénévoles de l’association Histoire et Patrimoine de Caluire et Cuire, grâce à leur circuit commenté, vous entraîneront des impasses et ruelles du quartier, au pittoresque hameau des Mercières en passant par les champs de la zone maraîchère… Samedi 17 et dimanche 18, 14h30. Rdv sur la place du Vernay

Église Saint Romain de Cuire

Br

Aux confins des Monts d’Or, entre Saône et Rhône, Caluire et Cuire bénéficie d’un cadre de vie préservé et recèle des trésors hérités de son riche passé que les Journées du Patrimoine nous donnent chaque année l’occasion de découvrir ou de redécouvrir. Le temps d’un week-end, les monuments d’exceptions et sites remarquables se parent de leurs plus beaux atours pour s’offrir au regard curieux des visiteurs qui, nous n’en doutons pas, sauront les apprécier à leur juste valeur. À travers ces visites, puissiezvous éprouver l’envie de poursuivre l’exploration de notre patrimoine et appréhender en « initié » chacune de vos « sorties en ville ». Ses charmes sont insoupçonnés. Ils méritent toute notre attention…

Hôtel de Ville

Plan des sites ouverts

re

À la découverte… du Vernay !

Les incontournables...

er

Nouveautés 2011

Pi

Éditorial

nd

6

u rg R o u t e d e S t r asb o

7 Rhône

Sites à visiter

1. Cimetière 2. Église Saint Romain de Cuire 3. Mémorial Jean Moulin 4. Hôtel de Ville Bibliothèque Chapelle Saint Joseph Archives municipales

5. Jardins de la Rivette 6. Usine des eaux et pompe de Cornouailles 7. Périphérique Nord 8. Départ du sentier du Vernay

Contact utile Pour toute information complémentaire, vous pouvez joindre le Services affaires Culturelles au 04 78 98 80 66


Journées du Patrimoine 2011 à Caluire et Cuire  

Le descriptif des visites proposées à Caluire et Cuire pour les Journées du Patrimoine 2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you