Issuu on Google+

B E A U T É

-

M O D E

-

D É C O

-

A R T

D E

V I V R E

-

C U LT U R E

-

L U X E

-

G A S T R O N O M I E

Historique des thermes Shopping d’automne Dossier déco

So Golf ! au phare de Biarritz Luxe : diamant éternel N°AUTOMNE 2012 GRATUIT


MAGAZINE AUTOMNE

L’ÉDITO

Par Sophie Marty

Fini le bronzage et le farniente, mais ne soyez pas nostalgique, pleins de nouvelles vous attendent dans ce nouveau numéro. De la passion, du frisson, des jalousies, des tempêtes sentimentales ? Non, rien de tout cela. Ici, ce que l’on vous propose c’est une touche de poésie et de bienêtre à l’approche du froid. Vous avez envie de vous blottir au fond de votre canapé, et d’attendre que l’hiver passe ? Non, nous ne vous laisserons pas faire, car chaque saison apporte son lot de nouveautés. Beauté, mode, déco, art de vivre, culture, luxe et gastronomie, on vous a concocté un programme hivernal dont vous nous direz des nouvelles. A l’affût des nouveautés, nous avons décidé de vous livrer tous nos petits secrets. Alors que vous soyez «victime de la mode» ou simplement curieux, n’attendez pas, jetez-vous sur ces pages!

a

gazi

Ce m

ert p

st off

us e ne vo

sa ar no

IMPRESSION Tirage 10 000 exemplaires Imprimé par Indugraf Espagne Dépôt légal Juillet 2012

BIARRITZ MADAME Edition Trimestrielle Automne 2012

EDITEUR BIARRITZ MADAME 24 boulevard Marcel Dassault 64200 Biarritz RCS BAYONNE 751 968 439

us

rs, no

ceu nnon

CREDIT PHOTOS Emmy Martens Marie-Claire Ferrer Marie Tambourindeguy Shutterstock

s.

rcion

me les re

DIRECTEUR DE PUBLICATION Bertrand Merigaud Tél. 06 76 04 81 42 biarritz.madame@gmail.com DIRECTEUR ARTISTIQUE Emilie Dingli contact@biarritz-madame.fr REDACTIONNEL Sophie Marty

/biarritz madame

La loi du 11 Mars 1957, n’autorisant, au terme des alinéas 2 et 3 de l’article 4, d’une part, que « les copies ou reproductions strictement réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective « et, d’autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d’exemple et d’illustration, «toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite» (alinéa premier de l’article 40). Cette représentation ou reproduction, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles 425 et suivants du Code Pénal. L’éditeur ne peut être tenu responsable du contenu des annonces publiées dans ce numéro. Les agences de presse et photographie renoncent à réclamer tous droits de garde ou indemnités pour perte ou détérioration.

3


MAGAZINE AUTOMNE 2012

SOMMAIRE 14 19

11

25 35

43 47 53

DÉCO DOSSIER THE FIREPLACE

26

BEAUTÉ

11

SHOPPING URBAIN NATURE

28 32

SHOPPING POUR ELLE POUR LUI

12 13

ART DE VIVRE 35

DOSSIERS THERMES SALINS

MODE 4

25

TENDANCES LOCALES SHOPPING ACCESSOIRES

14

19 20 22

DOSSIER SO GOLF ! QUARTIER A SUIVRE

36 38

CULTURE

43

INTERVIEW SORTIES CINEMA/ LITTÉRATURE ART / MUSIQUE

42 50

LUXE

47

DOSSIER DIAMANTS ETERNELS

49

GASTRONOMIE 53 HISTOIRE D’HOMME RECETTES

52 56


LA CLEMENZA DI TITO (LA CLEMENCE DE TITUS)

de Mozart Sam. 1er décembre 18h55

FRANCESCA DA RIMINI

de Zandonai Sam. 16 mars 18h


AGENDA DES MANIFESTATIONS

OCTOBRE Concours de dressage international Du 18/10/2012 au 24/10/2012 Club Hippique

Carmen Le 08/11/2012 Gare du Midi

Tryo Le 08/12/2012 Halle d’Iraty

Les Improttoks Le 08/11/2012 L’Atabal

Brit Floyd - The Pink Floyd tribute show Le 09/12/2012 Gare du Midi

CLOWN - NEZTOILE - Histoires d’hôpital pour de vrai Le 08/11/2012 Le Colisée, av. sarasate

Patrick Fiori Le 14/12/2012 Gare du Midi

Lurrama – la Ferme Pays Basque Du 19/10/2012 au 21/10/2012 Halle d’Iraty

Kuma No Motor + Menace + Smoke Deluxe Le 09/11/2012 L’Atabal

Charles Jaullery - Yannick Fournié Bueno Du 14/12/2012 au 09/02/2013 L’Atabal

Moi, Caravage (sa vie, son œuvre) Le 19/10/2012 Médiathèque de Biarritz

JUJU Show - de Justine Delfosse Le 10/11/2012 Colisée, av. sarasate

Aida Le 15/12/2012 Gare du Midi

Tinariwen + Mobydick Le 11/11/2012 L’Atabal

ETINCELLES - Ecole de Danse Pied Flex Le 15/12/2012 Le Colisée, av. sarasate

Oh! Lid’Eau Folie’s Le 19/10/2012 Le Colisée, av. sarasate

INNOBAT Du 15/11/2012 au 17/11/2012 Halle d’Iraty

Tonio Modio : photos Du 19/10/2012 au 08/12/2012 L’Atabal A la découverte de l’histoire de Biarritz Le 20/10/2012 Musée historique de biarritz, rue broquedis

Ancient Sky + Sacramento Le 15/11/2012 L’Atabal

Le BOURGEOIS GENTILHOMME - par le Théâtre en Herbe Le 16/12/2012 Le Colisée, av. sarasate Et va la vie, va Le 16/12/2012 Théâtre du Versant Biarritz

Ensemble et séparément Le 16/11/2012 Gare du Midi

Les Bonobos Le 19/12/2012 Gare du Midi

Concert exceptionnel Le 20/10/2012 Gare du Midi

Quelque chose du calvaie Le 17/11/2012 Cinéma le Royal

Moi, Caravage - de et avec Cesare Capitani Du 25/10/2012 au 26/10/2012 Le Colisée

Oceanovation Du 20/11/2012 au 21/11/2012 Le Bellevue

Magifique Du 27/12/2012 au 28/12/2012 Gare du Midi

Casse-Noisette Le 23/11/2012 Gare du Midi

Concert exceptionnel Mozart Le 27/12/2012 Hôtel du Palais

Equal Brothers Le 23/11/2012 L’Atabal

Viva Offenbach ! Le 31/12/2012 Gare du Midi

Le Salon des animaux Animaliades Du 24/11/2012 au 25/11/2012 Halle d’Iraty

JANVIER

ANTIFUN KRIEG + CASUS BELLI Le 26/10/2012 L’Atabal Karakoil Production présente 2 spectacles Le 27/10/2012 Le Colisée, av. sarasate Otello Le 27/10/2012 Gare du Midi DOMINIQUE A + BADEN BADEN Le 27/10/2012 L’Atabal Wassillissia Le 30/10/2012 Théâtre du Versant Biarritz U-ROY + PAPA STYLE AND BALDAS Le 31/10/2012 L’Atabal

NOVEMBRE On Benito + Jupiter Jon Le 02/11/2012 L’Atabal LA VERITE - par le Théâtre de la Grange Le 02/11/2012 Le Colisée, av. sarasate Noelle Perna – Mado remet sa tournée Le 03/11/2012 Gare du Midi Kantalasai et Mutxikoak Le 04/11/2012 Parvis du Casino Laurent Voulzy Le 06/11/2012 Gare du Midi Wassillissa Le 06/11/2012 Théâtre du Versant Biarritz

MUSIQUE

Frédéric François Le 25/11/2012 Gare du Midi Créativ’s 64 - artisans made u-in france Du 24 au 25/10/2012 Golf d’Arcangues

Le Surréalisme à Paris (1920 1960) Du 08/12/2012 au 27/01/2013 Crypte Sainte Eugénie Charles Jaullery - Yannick Fournié Bueno Du 14/12/2012 au 09/02/2013 L’Atabal

DECEMBRE

Biarritz s’habille de lumières Du 22/12/2012 au 01/01/2013 Dans la ville

La Clémence de Titus Le 01/12/2012 Gare du Midi Salon du Mariage et du PACS Du 01/12/2012 au 02/12/2012 Halle d’Iraty

Gala Viennois Johann Strauss Le 01/01/2013 Gare du Midi BALLET ESPAÑOL DE MURCIA Le 12/01/2013 Gare du Midi

The Bewitched Hand Le 01/12/2012 L’Atabal

Princes et Princesses Le 13/01/2013 Gare du Midi

LES BRUMES de MANCHESTER de Frédéric Dard Le 01/12/2012 Le Colisée, av. sarasate

LADY OSCAR Le 15/01/2013 Gare du Midi

Olivier de Benoist Le 04/12/2012 Gare du Midi

QUADRILLE Le 29/01/2013 Gare du Midi

Le Mariage de Figaro Le 06/12/2012 Gare du Midi Zenzile + Sakya Le 07/12/2012 L’Atabal La Femme du Boulanger Le 08/12/2012 Gare du Midi THEATRE / HUMOUR

EXPOSITION

DANSE

SPORT


Biarritz Madame et son équipe tiennent à remercier leurs partenaires pour le cocktail du 2 août qui a eu lieu au Palacito de Biarritz.

Merci à : - Pierre Cullet (06 77 41 98 55) pour le jambon Pata Negra Bellota - Jérémie Delaval pour les huîtres - Pierre Ducasse (06 50 65 74 22) pour le champagne Charles Legend - La Société Castagnet Wine Unlimited (06 30 57 09 44) pour les vins (la sélection des vins a été faite par Antoine Labuzan) - Havane Club pour les Mojitos Et encore un grand merci à Tim et au Palacito pour nous avoir reçus Le Palacito peut vous aider ou organiser pour vous vos soirées, n’hésitez pas à les contacter. Hôtel-Café Palacito 1, Rue Gambetta - 64200 Biarritz 05 59 24 04 89


PHOTOGRAPHE : Sam Dougados

8


http://www.sam-dougados.com

9


LE

Lâchez prise le temps d’un soin au Spa Makila... Dans cet espace hors du temps, les Spa thérapeutes conjugueront parfaitement savoir-faire expert et prise en charge de prestige pour vous faire vivre un moment de détente inédit ! Cabines de soin à l’ambiance zen et chaleureuse, Hammam, Sauna et Jacuzzi pour évacuer les tensions du quotidien en toute légéreté, Solarium intérieur avec vue imprenable sur le parcours de golf 18 trous et la Rhune... Le Spa Makila est le lieu idéal pour une pause bien-être, forme et beauté. Et pour vous offrir l’excellence, le Spa Makila a choisi comme partenaires SkinCeuticals, spécialiste des soins medi-experts les plus pointus, ainsi que Terraké, marque de beauté des plus sensorielles.

www.spamakila.com

SPA MAKILA Route de Cambo (Golf de Bassussarry) 64200 Bassussarry Tél: 05 59 70 43 72


BEAUTÉ

11


SHOPPING BEAUTE

2 1

3

POUR ELLE

4

Cocooning savant et reflets d’or pour préparer sa peau à l’hiver et se parer de milles feux à l’approche des fêtes de fin d’année.

6

7

5

1. Création exclusive Regard signé, Harmonie du soir, CHANEL 52€ 2. Fond de teint Dior Skin nude, Dior 43,20€ 3. Illusion d’ombre, Apparence, CHANEL 29€ 4. Teint touche éclat Shade, Yves Saint Laurent 42,50€ 25ml 5. Rouge Allure Velvet, L’impatiente, CHANEL 30,50€ 6. Crème contour yeux et lèvres , Dior 197€ 15ml 7. Eau de parfum MANIFESTO, Yves Saint Laurent 77€ 50ml 12


SHOPPING BEAUTE

2

1

POUR LUI

3

Noir, anthracite à chrome ... l’hiver se prépare doucement avec des soins ciblés et siglés.

4

7

5 6

1. Emulsion effet hâlé dermo system, Dior 48€ 50ml 2. Ultra correction lift, Chanel 9,80€ 50ml 3. Shampooing Densite, l’oréal professionnel 9,80€ les 100gr.** 4. Sérum yeux tenseur défatiguant Dermo system, Dior 48,20€ 20ml 5. Soin anti-âge Age Force, Lancôme Men 76€ 50ml 6. Sérum temps majeur, Yves Saint-Laurent 255,50€ 30ml 7. Sérum hydratant, Chanel 61,50€ 50ml 13


DOSSIER BEAUTE

THERMES SALINS « Apprenez, jeunes beautés, les soins qui embellissent le visage et les moyens qui défendent votre beauté». Ainsi parlait le poète Ovide au 1er siècle avant J.C...

14

Le bain est une pratique millénaire qui s’est développée dès l’Antiquité chez les Grecs puis les Romains. La pratique du bain est attestée chez les Grecs depuis le VIe siècle av. J.C. Les Romains développent le concept des thermes et construisent des ensembles monumentaux qui servent pour l’hygiène et les soins du corps mais ont aussi une fonction sociale importante. Mais l’Empire romain connaît les invasions barbares et la pratique de l’art du bain que les Romains avaient porté à son plus haut niveau de raffinement disparaît peu à peu.

Au Moyen Âge, les bains sont intégrés à la vie quotidienne. Chaque quartier contient ses bains. Les Croisés découvrent les pays d’Orient où la pratique des bains perdure depuis leur origine. L’islam, contrairement au christianisme, a fait de l’hygiène un de ses préceptes. Chaque cité édifie des hammams pour satisfaire au rituel des fidèles. Les croisés découvrent l’art du bain oriental et, à leur retour, remettent à l’honneur en Europe la mode des bains. Mais l’Église, encline à dédaigner la chair au profit de l’âme, dénonce ces

établissements considérés comme des lieux de débauche, mal fréquentés et suspects. La pratique des bains est soupçonnée d’être responsable de nombreuses maladies courantes à l’époque comme la peste qui se répand, pense-t-on, par les pores dilatés de la peau. Les bains publics sont fermés et il faudra attendre le siècle des Lumières pour que l’on proclame de nouveau les vertus de l’eau. Au XVIIe et surtout au XVIIIe siècles, les Anglais découvrent les vertus des bains de mer.


Le thermalisme connaît un engouement exceptionnel au XIXe siècle et le littoral français se couvre d’établissements de « thermalisme marin ». Dans le monde, les vertus de l’eau sont reconnues depuis très longtemps. En Russie et dans les pays nordiques, les religions orthodoxe et luthérienne surent percevoir les bienfaits hygiéniques de l’eau et l’art du bain (comme du sauna) a perduré au fil des siècles. Au Japon, où, comme dans les autres pays bouddhistes, il convient de se purifier avant d’entrer dans un temple, les bains publics se sont

développés depuis le VIIIe siècle et sont devenus de véritables lieux de détente et de bien-être. Aux Etats-Unis, la culture du bain date du début du XXe siècle. Les premiers «hot tubs» en bois apparaissent, inspirés des «ofuros» japonais. Les frères Jacuzzi, des Italiens émigrés en Californie, spécialistes en hydraulique, créent la première pompe pouvant être submergée dans une baignoire. En 1968, ils commercialisent la première baignoire de massage intégré, la «Roman bath». Le spa moderne est né.

Le terme « spa » désigne aux États-Unis l’ensemble des soins liés à l’eau. Ce serait l’abréviation du latin Sanitas Per Aquam (« la santé par l’eau ») à moins que ça ne soit un souvenir de la ville thermale belge de Spa. La folie du spa, née aux États-Unis, s’est étendue au monde entier.

«De véritables lieux de détente et de bien-être» 15


Des origines à nos jours

l’occidentale, est au goût du jour.

En 1832, on décide de créer à Biarritz des thermes salins dans l’ex-domaine impérial (actuel quartier Saint-Charles). C’est Adrien Lagarde, un architecte palois qui est chargé de la construction. La première pierre est posée par la Reine Nathalie de Serbie en 1892. Les travaux s’achèvent en juin 1893. Le bâtiment est de style hispanomauresque, très en vogue à la fin du XIXe siècle. C’est un rappel du premier établissement de bains de Biarritz dit Bains-Napoléon (photo1), situé à la Grande Plage (à l’emplacement du Casino Municipal actuel). Ce bâtiment s’inspire des palais des Mille et Une Nuits et de l’architecture de pays où les hammams et les bains turcs laissent rêveurs encore de nos jours. L’expansion des empires coloniaux européens a permis la découverte de ces architectures exotiques et l’esthétique orientaliste, réinterprétée à

Les Thermes Salins (photo2), pendant près d’un demi-siècle, vont contribuer au développement de Biarritz, et surtout du quartier Saint-Charles. La cure de bains salins compte 21 bains et dure en général 23 jours. Elle consiste en des bains de concentration progressivement croissante et est complétée par des douches et applications locales et des irrigations ou des compresses. Le temps d’immersion écoulé, on vous enveloppe d’un peignoir bien chaud, on vous sèche et on vous frictionne énergiquement. Ensuite, vous vous reposez 20 à 30 minutes dans le jardin, en grignotant quelques biscuits. On trouve aux thermes des cabines de première et de seconde classe. Le ticket se prend à l’entrée. Les sources salées de Briscous alimentent l’établissement. L’eau est dix

fois plus concentrée en sel que l’eau de mer, et la minéralisation supérieure à celle des autres sources. Le succès est retentissant. La réputation des traitements thermaux s’étend mondialement et intéresse très vite une clientèle internationale. Le rayonnement du thermalisme résiste à l’épreuve de la grande guerre et l’activité thermale subsiste, malgré la crise de 1929. Mais la seconde guerre mondiale impose la fermeture de l’établissement. En 1946, un négociant bordelais se rend propriétaire des thermes mais les eaux salées ont rongé les canalisations et cela, ajouté aux problèmes de gestion, entraîne la fermeture définitive de l’établissement. En 1971, les thermes sont détruits, ne laissant à Biarritz que quelques images et de nombreux souvenirs.

LE

Nouvelles technologies Nous nous sommes lancés à la recherche du spa idéal dans notre région. A Bassussarry, près du golf, le Spa Makila a attiré notre attention. Le lieu est agréable, convivial et authentique. Une réelle sérénité s‘en dégage, liée au savant mélange de matériaux nobles, à l’atmosphère raffinée des cabines et aussi au paysage de montagnes environnant. A l’origine de ce projet, on trouve les frères Lièvremont, célèbres joueurs du XV de France. 16

Hammam, sauna, jacuzzi, solarium, cours de Pilates et de yoga, tout y est pour vous permettre une pause de bien-être, forme et beauté. Des soins personnalisés sont à votre disposition. Vous y trouverez les produits SkinCeuticals, des soins précurseurs en matière de technologie antioxydante et de photoprotection active. Créé en 1997 par le Docteur Sheldon R. Pinell avec une équipe de dermatologues, ce laboratoire américain qui s’est donné pour mission d’améliorer la santé de la peau et de lutter contre les causes majeures du vieillissement cutané,

développe des produits de qualité aux résultats scientifiquement prouvés... Vous y trouverez aussi Terraké, la marque de beauté qui vous offre une expérience sensorielle unique, un voyage des sens inédit, en choisissant l’un des quatre univers qui vous correspond le mieux. Une véritable découverte vous attend. Le Spa Makila vous invite au dépaysement. C’est la promesse d’une détente absolue du corps et de l’esprit et une source de mieux-être immédiat et durable.


Institut de l’ongle MANUCURE - FRENCH- GEL - CAPSULES - BEAUTE DES MAINS - BEAUTE DES PIEDS

Évadez-vous et échappez au stress du monde moderne dans cet institut cosy qui pratique des soins naturels pour un renfort de l’ongle des mains et des pieds. Les produits et les vernis utilisés sont de la marque allemande Alessandro. La méthode vous assure de beaux ongles pour une très longue durée. Vous pouvez arrêter quand vous voulez et retrouvez vos ongles originels, car le gel utilisé est un gel acrylique sans acide. Vous trouverez dans cet institut sérénité et bien-être, dans un environnement calme et apaisant. Le temps d’une pause beauté, chouchoutez-vous et faites-vous plaisir.

L’APPART Coiffeur - visagiste

L’appart est un salon de coiffure. Comme son nom l’indique, on s’y sent comme chez soi ou chez un ami, on est loin du salon classique. La décoration est intimiste et atypique. Plusieurs pièces se suivent en enfilade et chacune est dédiée à un espace, coupe, coiffage, technique… Les objets sont hétéroclites, chinés ou de famille. Des œuvres sont exposées dans chacune des pièces. A l’image du lieu, Alexandre saura vous faire vous sentir bien, vous écouter et vous offrir la coiffure que vous désirez. Rémi et Fernanda le secondent. Sa femme Alexandra peut aussi vous chouchouter en vous maquillant ou en vous manucurant les ongles. Ils utilisent les produits Revlon, et surtout OROFLUIDO, une coloration sans ammoniaque. Ce salon pratique la coupe à sec, technique reconnue depuis la nuit des temps mais peu utilisée par les coiffeurs. Pour faire simple, c’est le must beauté à découvrir à Biarritz. 25 Rue Gambetta 64200 Biarritz Tél: 05 59 24 74 13 Photos Marie Tambourindeguy

2, rue Jean Bart 64200 BIARRITZ Tél: 05 59 24 96 42


AB’BYS BIARRITZ

Biarritz a enfin son concept store. Dans la célèbre rue Edouard VII, Abbys mixe harmonieusement prêt-à-porter, accessoires et design pour homme et pour femme. Cet écrin au cœur de Biarritz propose Eleven Paris, Paul and Joe, Barbara Bui, Paul Smith, Joseph, Dsquared 2, Philipp Plein, Fine Collection, Dirk Bikkenbergs, Serafini et bien d’autres… Les amateurs de design pourront aussi y dénicher des objets originaux, des statues taguées ou non par le graffeur Blade, ou des Toys de chez Artoys, des casques Ruby, des mugs, etc. Abbys mélange les genres et on vous invite vivement à le découvrir ou à le redécouvrir au plus vite ! 54, Avenue Edouard VII 64200 BIARRITZ 05 59 22 38 42 abbys@orange.fr ab’bys.biarritz

Photos Marie-Claire FERRER


MODE

19


SHOPPING HOMME/FEMME

1*

6***

3**

BORDEAUX Du BDX ? Oui j’en veux, cet automne on le porte de haut en bas, de gauche à droit, à pois ou à rayures ... on l’aime cette couleur.

2**

5* 4**

20

1. Blaser, Philippe Plein (prix sur demande) 2. Blouse coeur bordeaux, Mademoiselle Tara 180€ 3. Pantalon, After Pant’s 190€ 4. Pull, Eleven Paris 99€ 5. Polo «Death»,Philippe Plein, 185€ 6. Collants Galilée Black, 45€ Produits en vente dans les boutiques: *AB’BYS pages 18 **Au Pigeonnier page 21 *** Greenky page 38


Roucoulez mode!

Mode et fantaisies, la vitrine annonce la couleur : que les allergiques aux couleurs quittent les lieux dans l'instant! Pour ceux qui restent... Poussons la porte, voulez-vous ? Vous y respirez un air romantique, chic, sexy, rock, ludique, qui fait rêver. Pauline, la maîtresse des lieux, vous accueille chaleureusement et vous fait découvrir sa sélection des plus jolies marques du moment : Madame à Paris, Virginie Castaway, Eleven Paris, Cimarron, Des Petits Hauts, Mademoiselle Tara, Stepart, After Pant's et bien d'autres... Nos yeux sont attirés par ce boudoir, où les décorations d’Émilie la grande soeur de Pauline, sont plus incroyables les unes que les autres. Elle confectionne des décors spécialement pour la boutique, par thèmes ou en fonction des saisons, avec de jolies plumes et tissus, cousus mains ou peints, tout est fait maison. Ce que j'aime dans cet endroit ce sont aussi les pièces spéciales des créatrices, disponibles uniquement à la boutique, réalisées en toutes petites séries, voire à l'unité. Je découvre une nouvelle pièce à chacune de mes visites. Des bracelets brésiliens Hipanema que l’on ne présente plus, des headbands au look rétro de la marque parisienne Adéli Paris, des bijoux rock de la créatrice Louise Hendricks ou des bijoux raffinés Made in Biarritz de La tête de Sophie, je craque à chaque fois ! C'est l'endroit idéal pour faire de jolis cadeaux de Noël ou vous faire plaisir tout simplement. Dans cette boutique c'est simple, on a envie de tout.

Au Pigeonnier 8 Avenue Jaulerry 64200 Biarritz 05 59 51 29 84

aupigeonnier.biarritz@gmail.com http://www.lesambassadrices.com Facebook : Au Pigeonnier Biarritz


DECOUVERTE

1*

2**

3***

4*

Accessoires L’automne aussi à droit à sa sélection d’accessoires dans le vent ! Soufflez, soufflez la bonne nouvelle. 5

8**

6 7*

22

1. Lunettes Homme, Albert Elie (Prix sur demande) 2. Casque , Ateliers Ruby 780€ 3. Bracelet IPANEMA, 75€ 4. Lunette Femme (Prix sur demande) 5. Bracelet Sioux plaqué or, Une A Une, 96€ www.une-a-une-store.com 6. Bracelet flèche plaqué or, Une A Une, 49€ www.une-a-une-store.com 7. Lunettes hommes, Henry Jullien (Prix sur demande) 8. Sneaker «Poison» Philipp Plein 450€ Produits en vente dans les boutiques: *Optic Otentic page 23 **AB’BYS pages 18 ***Au Pigeonnier page 21


OPTIC OTENTIC Le chic made in France

Dans l’ancien quartier napoléonien de Biarritz, le quartier St Charles, découvrez une autre manière de concevoir l’optique. Matthieu Guin vous accueille et vous conseille, dans ce nouvel espace dédié entièrement à vos yeux. Ce nouveau concept cosy et chic a été entièrement pensé par lui. Mélange de bois et de verre, le raffinement du lieu est à l’image des produits. L’atout majeur de Optic Otentic est d’être la vitrine de ce qui se fait de mieux en France aujourd’hui. Avec des marques comme Traction, Lafont, Albert Elie, Henri Julien, vous découvrirez ou redécouvrirez l’élégance à la française. Vous pourrez également y trouver des marques de renom, tel que Paul & Joe, Ray Ban, Vogue, Ralph Lauren, Kosby & Son, Urband… des marques de renom, représentatives du design authentique et des tendances actuelles. On s’agglutine devant la vitrine, on se surprend à rêver, à s’imaginer avec telle ou telle paire. Tout le monde peut y trouver son bonheur.

Photos Emmy Martens

Du mardi au samedi 9h-13h et 15h-19h 4 rue de la bergerie 64200 Biarritz Tél: 05.59.26.31.15


A

ALEXANDRA DECORATION BUREAU de style, de conseils en décoration, conception et aménagement d’intérieurs pour particuliers et professionnels. Alexandra Maindron est architecte d’intérieur et décoratrice, diplômée de la London Metropolitan University. De ses années passées entre Londres et Anvers, elle a gardé le goût pour les couleurs sobres, du gris au beige en passant par le noir et le blanc, réservant les couleurs plus vives pour les accessoires. Influencée par les boutiques de Covent Garden et le style « Flamant » belge, elle mélange les styles, mêle le charme de l’ancien et le confort d’aujourd’hui et crée une atmosphère intimiste et chaleureuse, sans ostentation, qui s’invite autant dans les maisons de famille que dans les intérieurs plus tendances. Alexandra peut vous aider à créer un intérieur chaleureux correspondant à vos goûts et à votre caractère. Pour tous vos projets de décoration, d’ambiances, d’aménagements et rénovations, Alexandra vous propose : Le rendez-vous conseil immédiat : Elle se déplace à votre domicile, ou sur le lieu que vous souhaitez aménager, répond à vos questions et vous guide : choix de couleurs, agencement de votre mobilier, aménagements à envisager. Vous avez tout en main pour préparer votre projet. Le suivi du conseil : Suite au rendez-vous conseil, vous hésitez à vous lancer seul dans votre projet, pour cause de temps ou de doutes ? Alexandra vous propose de le mettre en place et de le gérer à votre place. Les projets d’aménagements et rénovation : En association avec un Maître d’Œuvre, elle vous propose un projet clé en main : plan, devis estimatif, contacts avec les intervenants, gestion de chantier jusqu’à la livraison. Tarifs sur demande Alexandra Décoration vous propose aussi un choix de mobilier, objets de décoration, linge de maison, et meubles anciens repatinés uniques « Antic collection ». A consulter sur catalogues ou photos. Une boutique ne tardera pas à ouvrir ses portes à Biarritz très bientôt. Architecte Décoratrice d'Interieur Boutique Tél: 06 45 42 54 70 info@alexandra-decoration.com Plus d’infos : www.alexandra-decoration.com www.facebook.com/alexandra.decoration


DECO

25


DOSSIER

Chauffage d’appoint

The fireplace

Les cheminées font leur apparition dans les maisons dès l’Antiquité. Au Moyen-Âge, la cheminée est le centre du foyer : c’est dans la cheminée que la famille se retrouve, c’est là qu’on cuisine, qu’on travaille, qu’on discute. Plus tard, d’autres moyens de chauffage apparaissent et les cheminées disparaissent peu à peu.

Depuis la nuit des temps, les hommes utilisent le feu de bois comme moyen de se chauffer ou de cuisiner. Depuis toujours, les hommes se réunissent et organisent des veillées autour du feu.

Aujourd’hui, le recentrage sur la famille et le retour aux valeurs familiales font que la cheminée retrouve son rôle social. Le besoin de développer les énergies renouvelables face à l’augmentation du coût des énergies fossiles n’est certainement pas non plus étranger à ce regain pour la cheminée. Symbole de tradition, elle devient un élément d’architecture, se pare de nouveaux matériaux, se dessine avec de nouvelles formes et se nourrit de nouveaux combustibles.

26

La cheminée fait aussi partie de notre imaginaire. Qui n’a pas le souvenir ému du crépitement du feu ou de la chaleur qu’il procure? Et qui n’a pas gardé au fond de lui la croyance que le Père Noël passe par la cheminée? Digression, direz-vous, de passer d’une cheminée au père Noël? Non, logique, d’après moi... D’ailleurs, à ce propos, je tiens à rectifier certaines croyances que j’entends de ci de là assez souvent. Non, le père Noël n’est pas une invention de Coca Cola! Notre père Noël français vient certes des États-Unis où on l’appelle Santa Claus. Le terme de père Noël n’est apparu en France que tardivement, au milieu du XXème siècle. En fait, c’est une longue histoire qui commence il y a bien longtemps, en 270 après Jésus Christ.

A cette époque naît Nicolas de Myre, dans la cité de Patara, en Asie mineure (une région correspondant à la Turquie actuelle.). Se convertissant très tôt au christianisme, le jeune homme est nommé évêque de Myre par la jeune Église, mais il est victime de la dernière vague de persécutions des Romains et meurt martyr un 6 décembre. Selon la légende, une fontaine d’huile jaillit du cou de la victime décapitée. Peu après, l’Église décide de canoniser Nicolas et choisit de célébrer le saint le 6 décembre de chaque année. Lorsque les Turcs s’emparent de Myre, des moines de la ville montrent le tombeau de Saint Nicolas à des soldats italiens, originaires de Bari. Ouvrant le cercueil, ils trouvent les ossements du Saint baignant dans l’huile, selon la légende. Les soldats rentrent chez eux, à Bari (c’est pour cette raison que Saint Nicolas est parfois appelé


Nicolas de Bari), emportant ces reliques. Elles produisent des miracles. Selon la légende, trois enfants trucidés par un horrible boucher sont ressuscités. Saint Nicolas est alors présenté comme le saint protecteur des tout-petits. Au XIIe siècle, un chevalier lorrain revenant de la croisade passe par Bari, où sont entreposées ces reliques. C’est ainsi qu’il exporte le culte de Saint Nicolas dans le nord de la France (emportant quelques os au passage!). Au fil des siècles, le culte de Saint Nicolas évolue, jusqu’à devenir ce que connaissent aujourd’hui les habitants du nord de la France, de la Belgique, des Pays-Bas et de pays de l’Europe de l’est : dans la nuit du 5 au 6 décembre, Saint Nicolas, habillé comme on imagine que l’était l’évêque de Myre (grande barbe, crosse d’évêque, mitre, grand vêtement à capuche) se rend dans les chaumières afin de demander aux enfants s’ils ont été obéissants. Ces derniers laissent leurs souliers devant la cheminée ou devant la porte, ainsi que du sucre, du lait et une carotte pour la mule qui porte Saint Nicolas. Les enfants qui ont été sages au cours de l’année reçoivent des cadeaux, mais pas ceux qui ont été méchants. Ces derniers ont droit à des coups de fouet, administrés par le Père Fouettard, un sombre ladre tout de noir vêtu. 

 Au XVIè siècle, la réforme protestante met fin au culte de Saint Nicolas dans de nombreuses régions d’Europe du nord, voulant mettre un terme à ces actes de dévotion d’origine catholique. Cependant, les habitants des Pays-Bas, bien que protestants, décident de conserver la fête de Sinter Klaas (c’est ainsi qu’est nommé Saint Nicolas en langue flamande.). Au cours du XVII° siècle, la Saint Nicolas émigre avec les Hollandais venus s’installer en Amérique.

Ces derniers fondent New Amsterdam, qui, en 1664, suite à la prise de la ville par les Anglais, est rebaptisée New York (pour la petite anecdote, sachez que la célèbre Wall Street est nommée ainsi car c’est à cet endroit que fut érigé le premier mur d’enceinte de la ville.). En quelques décennies, cette coutume néerlandaise de fêter la Saint Nicolas se répand rapidement au sein des foyers des colons anglais. Sinter Klaas se transforme peu à peu en Santa Claus... Les familles chrétiennes trouvent plus approprié que cette fête des enfants soit associée à la naissance de l’enfant Jésus. Ainsi, Santa Claus commence à faire sa tournée non plus dans la nuit du 5 décembre, mais bien dans la nuit du 24. Mais c’est au XIXè siècle que Santa Claus se transforme le plus. En 1821, Clement Clarke Moore, un pasteur américain, écrit un conte de Noël, où apparaît le bon Santa Claus. Ce dernier a pris de l’embonpoint, sa crosse s’est transformée en sucre d’orge, sa mitre devient un bonnet, sa mule est remplacée par un attelage de rennes.

En outre, l’auteur fait disparaître le Père Fouettard... En 1863, Thomas Nast, illustrateur et caricaturiste au journal new-yorkais Harper’s Illustrated Weekly, représente Santa Claus avec un costume rouge avec de la fourrure blanche, rehaussé d’une large ceinture de cuir. Au cours des décennies qui suivent, Nast dessine des centaines de Pères Noëls, «uniformisant» ainsi l’image de ce personnage dans l’inconscient collectif. En 1885, Nast décide aussi que l’antre de Santa Claus se trouve au Pôle Nord (le dessin qu’il réalise représente deux enfants regardant, sur une carte du monde, le tracé du parcours de Santa Claus depuis le pôle Nord jusqu’aux États-Unis.). En 1886, l’écrivain américain George Webster reprend l’idée de Nast, précisant que la manufacture de jouets et la demeure du Père Noël sont en fait dans les neiges du pôle Nord. Enfin, en 1931, l’entreprise Coca Cola donne une nouvelle allure au Père Noël, sous le pinceau d’Haddon Sundblom. Santa Claus y gagne alors son air jovial et son attitude débonnaire, et troque sa robe contre un pantalon et une tunique rouge. L’objectif de la firme est alors d’inciter les consommateurs à boire du Coca Cola en plein hiver... Vous voyez donc que le Père Noël n’est donc pas une invention moderne, mais qu’il est au contraire issu d’une tradition très ancienne, remontant au IIIe siècle après J. C.


SHOPPING

1**

2****

URBAIN Jeu de teintes black & white avec un soupçon de couleur pour un hiver moderne et résolument épuré. 3**

6***

4*

5* 1. Lustre, (Prix sur demande) 2. BEOPLAY A8, Bang&Olfusen 1149€ 3. Vase Venere, Rometti (Prix sur demande) 4. LIMEWIRE, cheminée avec bruleur, Blunt concept (Prix sur demande) 5. Meuble bas TWIST, Blunt concept (Prix sur demande) 6. Parure Urban Dream, Sonia Rykiel Maison (Prix sur demande) 28

Produits en vente dans les boutiques: *Blunt Concept page 29 **Victoria’s Gallery pages 30-31 ***Dalga Decor page 33 **** Bang&Olfusen page 46


ARTISAN-CRÉATEUR FRANÇAIS L’état brut du design

C’est dans le quartier des Docks de Biarritz que vous trouverez l’atelier et le showroom Blunt. C’est un duo de créateurs qui nous ouvre les portes de cet espace et nous laisse découvrir un mobilier aux lignes pures, contemporaines et authentiques. L’enseigne Blunt est le fruit d’une rencontre entre Franck Rigal et Laetitia Bouchet. C’est l’accomplissement réussi de la volonté de transformer une intention en objet. C’est une belle aventure humaine qu’ils partagent aujourd’hui avec chacun de leurs clients.

Expert dans le travail de l’acier et dans la réalisation d’ouvrages en bois et laque, le geste est maîtrisé et le dessin bien formulé. La finition des matières, le choix des laques, confèrent à chacune des collections une beauté qui laisse vivre et respirer la matière pure. Les meubles de l’atelier biarrot sont entièrement fabriqués à la main, avec la force du «made in France». Chaque pièce est unique. Pour répondre à une demande locale croissante d’agencement spécifique, Blunt ouvre son showroom à partir de début décembre.

Blunt s’adresse aux particuliers et aux professionnels pour le mobilier en collection ou sur mesure, l’agencement intérieur ou extérieur (murs d’acier, sols et planchers, escaliers, clôtures, terrasses...). Vous y découvrirez aussi une exposition de pièces uniques : canapés, fauteuils, bibliothèques et petits objets, ainsi que la collection de mobilier Alki.. Coopérative basque, fabricant depuis 30 ans, Alki colore nos intérieurs de chaises et tabourets aux lainages et cuirs chaleureux . Une mine d’idées pour vos agencements intérieurs et un conseil personnalisé pour répondre au mieux à vos exigences . Avec à son actif une trentaine de points de vente en France , des revendeurs en Italie et de nombreuses réalisations telles que les aménagements intérieurs de l’Hôtel-Café «le Palacito» à Biarritz, quelques meubles pour l’Hôtel « Villa Goxoa » à Hendaye, Blunt confirme son professionnalisme et poursuit son chemin dans le monde du design contemporain aux couleurs de la fabrication artisanale et française. Laissez-vous naturellement émerveiller en venant découvrir les collections BLUNT.

BLUNT CONCEPT - contact@bluntconcept.fr - Tél: 06 80 22 67 11 - 06 88 49 24 25 48 bis rue luis Mariano (docks de la Négresse) 64200 Biarritz


V I C TO RIA’S G ALLERY La passion de la décoration ! Shad Walker est une décoratrice confirmée. Elle aménage pour vous les lieux de manière inédite et exceptionnelle. Maisons, appartements, bureaux… elle crée pour vous des projets sur mesure et réalise tout de A à Z, accompagnée d’une équipe de professionnels. Shad vous aide à personnaliser vos espaces ou à leur donner une seconde vie. Elle est toujours à l’écoute et au plus près de vos besoins. Audacieuse, elle n’hésite pas à bouleverser les codes de la décoration. Elle façonne les lieux de vie du sol au plafond, tant sur le plan esthétique que pratique, grâce à ses compétences tant artistiques que techniques. A Biarritz, elle a ouvert la Victoria’s Gallery à deux pas de l’hôtel du Palais. Son show-room, à la fois boutique et bureau de design intérieur et extérieur, est une véritable malle aux trésors pour les amoureux de mobilier, de textiles précieux, de créations inédites, d’objets rares et d’antiquités du XXe siècle.


Shad réalise vos rêves les plus secrets de décoration et d’aménagement, intérieur comme extérieur !

Au fil du temps, elle a développé des relations de confiance avec les créateurs qui lui réservent leurs exclusivités sans hésiter à créer sur commande. Shad est une passionnée. Travaillant avec de prestigieuses marques, elle recherche, découvre, trouve et vous offre le meilleur de ce qui existe sur le marché.

---------------------------VICTORIA’S GALLERY 9 avenue de la Reine Victoria 64 200 Biarritz Tél: 05 59 22 14 14

Victoria’s Gallery Showroom Biarritz


SHOPPING

2***

1****

3***

NATURE

4****

Douceur du beige, pureté du blanc, prenez le contre-pied du froid et lovez-vous dans un intérieur naturellement cosy. 7**

6**

32

5****

1. Etagère ancienne, Signature (Prix sur demande) 2. Bougie Black Tie, BAOBAB, à partir de 99€ 3. Brûleur, BAOBAB, à partir de 99€ 4. Coussin, Broste copenhagen (Prix sur demande) 5. Armoire 3 portes, Signature (Prix sur demande) 6. Console A-LEG, Kelly Hoppen (Prix sur demande) 7. Bougies Kelly Hoppen (Prix sur demande) Produits en vente dans les boutiques: **Victoria’s Gallery pages 30-31 ***Dalga Decor page 33 **** Alexandra Decoration page 24


1 Avenue Joseph Petit 64200 Biarritz dalgadecorbtz@wanadoo.fr Tél: 05 59 24 15 34

Créateurs d'espaces Architecture d'intérieur Maîtrise d'oeuvre Cuisine - Mobilier Maisons & Objets

Conception, Fabrication, Maîtrise d’Oeuvre Quelque soit votre projet, DALGA DECOR propose une conception personnalisée, afin de répondre à vos attentes et à votre budget. L’utilisation de la conception assistée par informatique vous permettra de choisir parmi plusieurs options. Au sein d’une unité de fabrication intégrée, une équipe d’ébénistes réalise et met en place cuisines, et mobiliers fabriqués sur mesure. Concepteur, DALGA DECOR propose la maîtrise d’oeuvre de vos projets assurant la coordination des différents corps d’état. Villas, appartements

Cuisines Salle de bains Dressing Restaurants Espaces extérieurs Locaux Professionnels

Bureaux Cabinets médicaux Hôtels


NOUVELLE COLLECTION

CONFECTION SUR MESURE - RÉFECTION DE SIÈGES TISSUS - TISSUS D’AMEUBLEMENT D’ÉDITEURS - TISSUS NON FEU PEINTURE - PAPIERS PEINTS - TAPIS - STORES 1

Devis gratuit à domicile


ART DE VIVRE

35


ART DE VIVRE

So golf ! « Dans la vie, rien ne dépasse le golf en exigence. Ce sont ces contraintes qui rendent le golf si passionnant. » de Arnold Haultain A la fin du XIXe siècle, Biarritz est le lieu de rendez-vous de l’aristocratie européenne. La colonie britannique y est très présente et quelques résidents, membres du British Club local, nostalgiques de leur sport favori, décident de construire un parcours de golf. Très vite, le parcours est tracé sur le plateau du Phare. Il comporte 18 trous pour les hommes et 9 trous pour les dames. A ces installations sont rattachés un parcours de croquet, un autre de cricket, un stand de tir aux pigeons (à l’emplacement actuel du practice) et des terrains de tennis. Le Golf de Biarritz est inauguré le 13 mars 1888, en présence de la Princesse Frederika de Hanovre (fille du roi George V de Hanovre et apparentée à plusieurs familles royales européennes). L’année suivante, on fait appel aux frères Tom et Willie Dunn, architectes anglais renommés, pour le redessiner. Le tracé empiète largement sur la commune d’Anglet, descendant jusqu’à l’actuelle Chambre d’Amour. Il inclut sur certains trous une fissure de l’océan, the chasm (le gouffre), qui en fait un parcours très sportif et d’une grande beauté. Des compétitions de haute tenue s’y déroulent jusqu’en 1914. Malgré la guerre, le Golf de Biarritz reste ouvert en 1914 mais son activité est perturbée, le terrain servant à l’atterrissage d’avions militaires. En 1920, il est remis en état, grâce à l’aide de Joseph Bolant, directeur des Casinos.

Le Golf à la Chambre d’Amour

Le Prince de Galles, futur Roi d’Angleterre

Mais le parcours est ancien et les joueurs étrangers s’en désintéressent peu à peu. On demande alors à Harry Shapland Colt, architecte paysagiste britannique, spécialisé dans les terrains de golf, de le remodeler. Les modifications préconisées par M. Colt portent essentiellement sur la longueur du parcours dont un grand nombre de trous ne comporte qu’un drive et un pitch. Les travaux commencent en 1923 et, le 4 février 1924, le nouveau parcours est inauguré. Le Club House est lui-aussi transformé et agrandi en 1926. Les saisons reprennent, actives et passionnées, et on voit défiler sur les links les grandes têtes couronnées et les spécialistes du moment.


Arnaud Massy est né à Biarritz le 6 juillet 1877. Il fit ses débuts comme cadet au Golf de Biarritz où il remporta la première compétition réservée aux cadets le 20 avril 1897. Il gagna ce jour-là 30 Frs. Il battit en janvier 1903 son record de 66 en ramenant une carte de 63. En 1906, il remporta le premier de ses quatre Open de France et l’année suivante, suprême consécration, l’Open Britannique, sur le parcours d’Hoylake.

Le Golf côté Biarritz

Les cadets

Dernier putt sur le green du 18 dans les années 30.

Pendant la seconde guerre mondiale, l’armée allemande réquisitionne toute la partie du golf située à Biarritz, les 12 trous d’Anglet sont transformés en 18 trous. En 1945, après la libération, l’armée américaine organise un Championnat Open avec près de 200 militaires. Après la guerre, la partie située à la Chambre d’Amour, étant très endommagée, n’est pratiquement plus utilisée (le terrain sera plus tard vendu pour construire le V.V.F.). Les saisons reprennent, ainsi que des compétitions importantes (dont l’Open de France en 1971). Le parcours prend son aspect actuel dans les années 60. Et dès les années 80 un vaste projet de reboisement est entrepris. Le golf de Biarritz doit beaucoup aux Britanniques et à leur engouement pour le Sud-Ouest. C’est le plus ancien golf de la côte basque et le deuxième à avoir été construit en France (après celui de Pau). Il est depuis sa fondation la pépinière des meilleurs joueurs français. Des générations d’excellents joueurs biarrots ont illustré le golf français avec au premier rang Arnaud Massy, ancien cadet à Biarritz, premier vainqueur de l’Open de France et premier non-Britannique (et seul Français) à avoir remporté le British Open. Le Golf de Biarritz a une situation exceptionnelle, en centreville et le climat y est propice toute l’année, doux en hiver et rarement chaud en été. C’est un par 69 d’une longueur de 5402 m qui s’étend sur 34 hectares. C’est un parcours de 18 trous, très technique. De grandes compétitions y sont organisées tous les ans, notamment la Biarritz Cup, la plus ancienne et la plus grande compétition de golf amateurs en France. Enfin, Biarritz dispose d’un centre d’entraînement unique en Europe, le Golf d’Ilbarritz. Trou n°18

Trou n°18

Golf de Biarritz le Phare 2, Avenue Edith Cavell 64200 Biarritz Tél: 05 59 03 71 80

Il est l’un des plus beaux trous de fin de parcours : tout peut encore se jouer. Dog leg à gauche de 348 m des blancs et de 316 m pour les bleus, il réclame un drive précis. Le green, plat, est très défendu, avec un bunker qui en fait le tour, ou presque. C’est là que le public est le plus dense et il ne peut être question de relâcher ici son attention. 37


Quartier à suivre... le Haou

Greenky Nouveauté mode à Biarritz : Greenky, une boutique girly et atypique qui met en avant les pièces uniques de jeunes créateurs français. Martine y propose une mode originale et éthique, qui privilégie la récupération des matières et des tissus. Elle aime aussi collaborer sur des projets artistiques, comme dernièrement « l’écume des jours » avec Gael Domenger du Ballet de Biarriz ou l’organisation d’un défilé de mode déjanté et orchestré par Bernard Lubat. Greenky, c’est le nom de sa jolie boutique, est la contraction de Green et Funky. Ici on y découvre une mode écolo et trendy, qui sort de l’ordinaire. On rêve, et on se compose un look unique. On entre dans un petit boudoir accueillant, dans une véritable boîte aux trésors. On y trouve du prêt-à-porter et des objets vintage chinés avec amour par la maîtresse des lieux, mais aussi des marques de créateurs essentiellement «made in France» comme Amanda love vintage qui est la marque géniale d’une jeune créatrice qui customise du vintage. Mais ça ne s’arrête pas là, on déniche bien d’autres choses originales comme par exemple des lampes qui sont en fait d’anciennes cartouches d’encre (Art Gens). Il y aussi les collants «les Queues de Sardine», des collants aux imprimés délirants, des accessoires : sacs, pochettes, chaussures, lunettes, peignes... et des bijoux vintage ou neufs, choisis avec goût pour notre plus grand plaisir (Camille et les robots, The French factory, Hankaïn, lan, Amanda love vintage….).

Photos Marie-Claie FERRER

Greenky, c’est la nouvelle boutique à découvrir à Biarritz. Et nous, on aime l’idée de donner une seconde vie aux choses! Horaires Mardi au samedi 10h30-13h30 et 14h30-19h Lundi au samedi 10h-19h30 & dimanche 10h-14h pendant les vacances scolaires

47 rue Gambetta 64200 Biarritz - www.greenky.fr / facebook : greenky biarritz

L’Artnoa Vins Sur Vins Amoureux du bon vin, amateurs ou professionnels, vous devez absolument vous arrêter à l’Artnoa. Antoine vous accueille dans ce joli bar et cave à vins. Il est secondé de deux grands Sommeliers du Sud Ouest Idoia et Vincent.

Photos Emmy Martens

Vous pouvez profiter de l’ambiance chaleureuse de cet endroit biarrot, incontournable depuis son ouverture, à l’intérieur ou sur la terrasse. La carte des vins, qui varie en fonction des saisons, est fabuleuse. Toutes les régions ainsi que de nombreux pays y sont représentés. Vous pouvez déguster à emporter ou sur place un bon verre accompagné d’assiettes de charcuteries, fromages et foie gras de qualité. Chaque semaine Idoia et Vincent s’appliquent à sélectionner pour vous deux coups de cœur. Cet hiver plein de nouveautés vous attendent. Le seul danger finalement c’est de ne pas réussir à partir… 56 Rue Gambetta 64200 Biarritz Tél: 05 59 24 78 87 Photos Marie-Claie FERRER


Milwaukee Cookies & Cakes Vous connaissez le Milwaukee Café et ses délicieuses pâtisseries américaines au marché de Biarritz, mais laissez-moi vous présenter leur nouvelle boutique à Biarritz. Un lieu dédié au « all to go » (tout à emporter) tenu par Wendi et Emily. La mère et la fille vous font découvrir leurs recettes préférées. Endroit girly par excellence, on s’y sent bien. Cupcakes, carrot cakes, cheesecake, cookies, muffins, elles concoctent pour vous tous les jours des recettes familiales, traditionnelles et originales. Contrairement au marché où vous pouvez déguster sur place, ici, tout est à emporter. Mais rien de tel que d’aller en haut de la Côte des Basques savourer un petit gâteau avec un bon café ou chez soi dans une ambiance plus cocooning. Il faut savoir aussi que c’est la seule adresse à Biarritz qui vend le délicieux thé Kusmi. Laissez vous tenter par ce petit dépaysement basco-américain… Le Milwaukee peut aussi organiser vos goûters, anniversaires et buffets gourmands, et s’adapte à vos envies.

47, rue Gambetta 64200 BIARRITZ Tél: 05 35 46 54 48

Halles provisoires 47, av. Kennedy 64200 BIARRITZ

La cabane à huîtres Les frères Nopal, les Halles de Biarritz, le rendez-vous du dimanche, ça vous dit quelquechose ? Cette année, nos petites habitudes sont bouleversées avec les travaux des Halles, mais vous pouvez toujours retrouver l’Écaillerie de Marc et Jean aux halles provisoires. Des tables ont été installées pour que vous puissiez déguster leurs produits sur le pouce. Mais la bonne nouvelle, c’est que maintenant ils vont aussi avoir un bar à huîtres. Dans la célèbre rue Gambetta, ils ouvrent un nouveau lieu, La Cabane à Huîtres. Je suis prête à parier qu’il ne faudra pas longtemps pour que cela devienne le lieu préféré des Biarrots. On pourra sur place ou à emporter se régaler d’huîtres, gambas, bulots et autres produits de la mer, ainsi que goûter les recettes chaudes de fruits de mer, les recettes familiales et les recettes incontournables de la mer. La déco sera simple et chaleureuse, on s’y sentira comme dans une vraie cabane en bois, une cabane de pêcheurs. Endroit original, cuisine savoureuse et fraîche, on ne vous le recommande pas, on vous le garantit !

62, rue Gambetta 64200 BIARRITZ

Photos Marie-Claie FERRER


H O T E L C A F E Dans un décor design et intimiste,de bois, de bleu et de gris acier, vous vous attarderez autour d’un cocktail maison, le temps d’une nuit ou d’un séjour inoubliable au cœur de Biarritz. Côté Hôtel, place à une décoration personnalisée avec une ambiance différente dans chacune des 25 chambres. Idéalement situé, vous serez au cœur d’une ville calme en semaine et tendancieusement festive le week end. A l’heure du petit-déjeuner, un buffet pour tous est ouvert de 8h à 11h pour les adeptes du sucré et du salé. Une restauration lors du déjeuner vous est proposée, simple et légère, de 12h30 à 15h30. Le soir le bar vous servira vin, cocktail et champagne jusqu’au milieu de la nuit...

Hotel Palacito*** 1, rue Gambetta – 64200 Biarritz Tél: 05 59 24 04 89 www.palacito.fr info@palacito.fr

Le Coup de cœur de Sophie C’est en me promenant aux Halles de Biarritz, que j’ai décidé de trouver où était le restaurant dont tout le monde me parle depuis quelque temps. Je m’engouffre dans l’impasse et découvre vite ce petit établissement, ouvert sur l’extérieur. Accueillie très chaleureusement par les propriétaires, je ne tarde pas à m’installer. La décoration sympathique rappelle celle d’une boucherie, avec la classique mosaïque rouge et une peau de vache au mur plutôt que sur un crochet. La carte est variée et, pour la carnivore que je suis le choix, est difficile. Les produits et viandes sont tous du coin, et choisis avec amour. Henri est en cuisine et sa femme Karen au service. Grande épicurienne devant l’éternel, je ne résiste pas à l’appel de la Txuleta (la côte de bœuf) grillée à la braise. Exceptionnelle ! J’ai hâte d’y retourner et de goûter leur burger, leur côte de veau, leur camembert rôti et toutes les autres spécialités. Les plats sont servis avec des pommes de terre grenaille et une petite salade de noix, un vrai régal ! Quant aux desserts, que ce soient les spécialités maison ou locales, ils sont tous divins. Le tout pour une somme très raisonnable, avec un bon verre de vin. Bref une cuisine simple et délicieuse que je vous le recommande vivement. Restaurant, bar à viandes 26, rue Gambetta 05 35 46 68 92 facebook : Haragia Resto


KORTXO

BAR A TAPAS Photos Marie-Claie FERRER

rritz. tapas de Bia à r a b u a e de e v le nou e un bon verr ir o b r, te Le Kortxo est ê rr a bon s’ ues. trot où il fait is b e d gnols et basq a re n sp e e s it Le g u d ro illeux p s. ant de merve st u g é on des saison d ti c n n e fo n vin e s ré élabo le foie t délicieux et n so s o surtout pour tx t e in p e ri te Les u rc a la ch r la qualité de u o p e u q ra c On gras maison. vie de nte. On a en a h c n e s u o n ue jazz s devant les ien, la musiq e b tt e t u n q se n a y b s’ s n O sur le de s’asseoir u o r a b u a r . s’accoude de la terrasse r te fi ro p e d arrangé de c, ou m u in z rh n n e u s r le su b ta rs finir ussi de toujou a st ’e c t re c Le petit se ce. ui est un déli q , n o is a m la

Le

Kor betta - Biarritz s pintxos & tapa

51, rue Gam

xo

LE KORTXO betta 51, rue Gam RITZ 64200 BIAR 4 27 29 Tél: 05 47 6 nche fermé le dima


CULTURE

Interview de

VALENTINE REINHARDT, artiste

Peux-tu te présenter (cursus, origine ... tes influences)? Bonjour, je suis Valentine Reinhardt. Je suis née et j’ai grandi à Biarritz. Après une année à l’école d’art de Bayonne, ou j’ai rencontré les meilleurs professeurs de mon cursus, j’ai été diplômée à l’école d’arts graphiques Penninghen à Paris. J’ai ensuite atterri un peu par hasard chez Leg, une agence de pub qui s’est révélée être super… car pas très classique et un peu barrée. En ce qui concerne mes influences personnelles... elles sont un mélange de classicisme et de futurisme. J’ai toujours été passionnée par la peinture classique italienne, mais aussi par des artistes très modernes comme Mariko Mori ou Raqib Shaw. J’aime la couleur, l’harmonie et la métamorphose. Les projets, boulots ou clients qui t’ont lancée? J’ai commencé chez Leg en tant qu’illustratrice, pour devenir ensuite directrice artistique, puis photographe. Les statuts sont parfois un peu cloisonnants dans le milieu de la création, ce qui me plait avant tout c’est de créer des images, quel que soit le médium utilisé. J’ai réalisé pas mal de campagnes pour des marques assez connues, mais ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est de développer davantage mes projets personnels. En tant qu’illustratrice quel est ton medium préféré ? Je touche à tout, peinture, dessin, collage, sculpture, photomontage, mais cette année je me concentre beaucoup sur la photo, aussi bien pour mon travail personnel que professionnel. J’évolue dans un contexte où il faut être toujours plus technique et plus rapide, le numérique m’est donc aujourd’hui indispensable. J’espère un jour avoir le temps de faire de la calligraphie pendant des semaines au bord d’un lac au Japon…

42

Quels nouveaux supports ou projets te stimuleraient intensément? Quels sont tes projets à venir? Ce qui me stimulerait ? Partir en road trip faire un reportage

par Sophie Marty

photo sur des plantes fluorescentes au Brésil… J’ai plusieurs projets en tête, parmi lequel une nouvelle série de photos de fleurs extraterrestres, je travaille aussi sur une série de femmes décomposées dans la mer, et je termine en ce moment une série de portraits sur une famille bretonne en pleine nature. Basque d’origine ou biarrote (je sais pas), est-ce que ça t’inspire dans ton travail? Basque et biarrote oui oui je suis... Aussi bien dans mon travail que dans la vie, j’ai du mal avec la « ville »… j’ai besoin de partir de Paris très souvent et d’aller surfer pour respirer. Les grandes villes offrent aujourd’hui aux humains un mode de vie trop dégénéré et déconnecté pour moi. Mes origines basques m’ont influencée et m’inspirent toujours, car la nature est le thème récurent dans mon travail. J’aime aussi l’esthétisme, et il n’y a rien de plus beau que les couleurs et les formes qui existent dans l’infiniment grand et l’infiniment petit du monde naturel. Quel accueil a-t-on fait à ton travail et à toi sur tes terres d’origine et à Paris? Tu as fait une belle expo chez Providence cet été, et une au Silhouette récemment, as-tu d’autres expos prévues ou aurais-tu un lieu ou tu rêverais d’exposer à btz? J’ai fait deux expos au Pays basque cet été, dont une personnelle chez Providence, qui est une chouette galerie. J’y exposais ma série « Nature vivante » et ça s’est très bien passé. Exposer à Guéthary ne peut être qu’un plaisir. Et une expo collective à l’hôtel Silhouette, avec l’association Planet It’s Up to You, qui dénonce les problèmes liés à l’environnement et qui regroupe une belle intelligence collective. J’aimerais beaucoup exposer à Paris, mais pour le moment je me remets au travail, car j’ai de grandes envies de nouveauté… Plus d’infos sur www.valentinereinhardt.com


CULTURE

43


SORTIES

In another country

Thérèse Desqueyroux

Anna Karenine

de Claude Miller

de Joe Wright

Présenté en compétition au Festival de Cannes, ce petit bijou sud-coréen nous présente une Isabelle Hubert dans un pays qui n’est pas le sien. Une femme qui n’est à la fois ni tout à fait la même ni tout à fait une autre, a rencontré, rencontre et rencontrera au même endroit les mêmes personnes qui lui feront vivre à chaque fois une expérience inédite. Ce film est à la fois ludique et d’une grande intelligence.

Dans les Landes, on arrange les mariages pour réunir les terrains et allier les familles. Thérèse Larroque devient Madame Desqueyroux; mais cette jeune femme aux idées avant-gardistes ne respecte pas les conventions ancrées dans la région. Pour se libérer du destin qu’on lui impose, elle tentera tout pour vivre pleinement sa vie…

Russie, 1874, la belle et ardente Anna Karénine jouit de tout ce à quoi ses contemporains aspirent : mariée à Karénine, un haut fonctionnaire du gouvernement à qui elle a donné un fils, elle a atteint un éminent statut social à Saint-Pétersbourg. Dans sa recherche éperdue de bonheur, Anna révèle au grand jour l’hypocrisie d’une société obsédée par le paraître. Incapable de renoncer à sa passion, elle fait le choix du cœur.

De Hong Sang-Soo

Sortie cinéma: 21 novembre 2012 Avec: Audrey Tautou, Gilles Lellouche et Sortie cinéma : le 17 octobre 2012 Anais Demoustier, Stanley Weber, Jérôme Sortie cinéma: 5 décembre 2012 Avec : Isabelle Hupert, Yu Junsang, Yumi Thibault, Yves Jacques, Catherine Arditi, Avec: Keira Knightley, Aaron TaylorJohnson, Kelly MacDonald, Jude Law, Jung, Yuhjung Youn, Sori Moon, Hyehyo Isabelle Sadoyan Matthew MacFadyen, Olivia Williams, Kwon, Sungkeun Moon… Emily Watson, Michelle Dockery

BONS BAISERS DE BIARRITZ

de Carole-Anne Eschenazi

Bons Baisers de Biarritz est le nouveau livre incontournable de la saison. Plus qu’un album de portraits, c’est le témoignage d’une époque et des personnalités qui font Biarritz. L’idée est partie du livre Biarritz de Yves Hots et Jacques Baris publié en 1990. Vincent Balhadère adore cet ouvrage regroupant des portraits. Depuis Biarriz a évolué et Vincent Balhadère a voulu faire un état des lieux de Biarritz en 2012. Ce Biarrot s’est entouré de trois amies pour réaliser ce projet. Alix Barsacq est de Biarritz où elle travaille dans la publicité. Sally Braid est écossaise mais elle a posé ses valises à Biarritz depuis bien longtemps déjà et Crista Léonard est une photographe franco-anglo-andorrane qui vit à Barcelone mais qui vient à Biarritz très souvent pour y pour travailler ou pour les vacances. La préface est de Frédéric Beigbeder. Les photos sont en noir et blanc, et chaque personne a été choisie soigneusement . Comme la devise de la ville, les quatre nous expliquent que ce livre est fait par amour des astres, du vent et de la mer. Disponible chez Colette à Paris & au Bookstore à Biarritz. www.bonsbaisersdebiarritz.com


Vise le ciel Francis Cabrel Francis Cabrel sera de retour dans les bacs cet automne avec un nouvel album. Intitulé «Vise le ciel» (ou Bob Dylan revisité), ce nouvel opus sortira le 22 octobre. Dans un communiqué de presse, le label Columbia (Sony Music) de Francis Cabrel présente ce projet comme s’inscrivant dans la continuité de ce que l’artiste a produit par le passé, multipliant les hommages à Bob Dylan avec plusieurs reprises qui ont pris place dans ses précédents disques. L’artiste a donc cédé à la tendance en dédiant un disque entier à l’une de ses idoles. Sortie : Le 22 octobre 2012

Girls on fire Alicia Keys

Il s’agit de son septième album, qui fait suite à « Flavors of Entanglement », sorti en 2008. Sur cet album, Morissette a travaillé avec Guy Sigsworth (Madonna, Britney Spears) et Joe Chiccarelli (Frank Zappa, The Shins et Grace Potter). Morissette a déclaré au sujet de « Havoc and Bright Lights » : « Cet album est, comme toujours, un instantané de ce par quoi je suis obsédée en ce moment, mes soucis, ce qui m’arrive à 4 heures du matin, dans mes moments les plus introspectifs. Il est émotionnel, psychologique, social et philosophique. » Sortie : 19 novembre 2012

Edward Hopper, Rétrospective, exposition Dates : du 8 octobre 2012 au 20 janvier 2013 Grand Palais, Paris

Une grande exposition du peintre qui est la première rétrospective de son travail à Paris. Edward Hopper est connu pour avoir peint les classes moyennes américaines. Il représente les hommes souvent seuls et mélancoliques. L’exposition est divisée en plusieurs parties, de la formation du peintre à Paris au début du XXè siècle à son retour aux USA. Peintre complexe, décrit comme romantique, réaliste, symboliste et même formaliste, cette exposition s’efforce d’éclairer son œuvre. Commissaire Didier Ottinger, directeur adjoint du MNAM – Centre Pompidou http://www.grandpalais.fr Tél: 01 56 43 41 85

Egon Schiele

Du 2 octobre au 6 janvier 2013 Collection Albertina, Vienne - Dessin XXème, Musée Guggenheim Bilbao Grâce au prêt du fond de l’Albertina de Vienne, le Guggenheim nous propose une approche globale de l’œuvre de l’artiste autrichien, notamment au travers d’une belle série d’autoportraits. Egon Schiele était un écorché vif, un visionnaire. Dans son œuvre, l’artiste autrichien accorde au nu féminin et à d’autres sujets comme le corps malade ou la désintégration pathologique de la personnalité, un rôle différent et une place nouvelle dans l’art. L’exposition offre une perspective unique sur l’évolution stylistique d’Egon Schiele, entre 1908 et 1918, cette intense décennie de production pour l’artiste qui devait connaître un arrêt brutal avec le décès de celui-ci à l’âge de 28 ans On découvre son parcours unique et passionnant au sein de son œuvre qui occupe toujours une position révolutionnaire dans l’histoire de l’art. www.guggenheim-bilbao.es Tél: (+34) 94 435 90 00

45


65 POUCES DE PROUESSES VISUELLES ET ACOUSTIQUES Le nouveau BeoVision 12 est l’écran plasma le plus évolué de Bang & Olufsen à ce jour. Sa ligne ultra-fine et son style discret apportent une touche esthétique supplémentaire à n’importe quel salon. Il produit des images d’une netteté, d’un éclat et d’un détail jamais vus auparavant. Conçu pour un son surround Le BeoVision 12 possède un décodeur audio surround numérique qui le rend idéal pour les installations de son surround. Ressentez la résonance du tambour comme si vous étiez au premier rang de la salle de concert. Avec le BeoVision 12, vous ne regardez pas seulement un événement, vous le vivez véritablement.

Bang & Olufsen Biarritz 1, avenue de Verdun 64200 Biarritz 05 59 22 04 02

bang-olufsen.com


LUXE

47


Biarritz - 15, place Clémenceau - Tél. +33 5 59 24 03 52 Paris - 12, rue de la Paix • Lyon - 32, avenue Foch • Cannes - 50, bd de la Croisette

WWW.KORLOFFPARIS.COM


LUXE

D

IAMANT ETERNEL

DIAMANT n.m. (latin adamantum ; du grec adamas, fer le plus dur ; diamant). Pierre précieuse, très brillante et très dure, formée de carbone pur cristallisé. (Encyclopédie Larousse)

A travers l’histoire, le diamant a toujours symbolisé la force, la puissance, la longévité, la bonne chance. Larme des Dieux pour certains, éclat d’étoile, symbole du soleil pour les autres, le diamant est depuis toujours associé à des valeurs positives. Sa dureté en a fait le symbole de la perfection et du pouvoir, sa transparence a toujours été associée à la pureté et à la constance. Certains lui attribuent des propriétés médicinales, d’autres pensent qu’il protége contre les mauvais esprits. Aujourd’hui encore, le diamant est l’emblème de la lumière et de la vie et le symbole de la pureté et de la constance en amour. La rareté et le prix des diamants en firent longtemps l’apanage des rois et des princes. C’est le symbole de leur pouvoir. Saint-Louis en bannit le port aux femmes, interdit que brave Agnès Sorel en 1446 en portant le premier diamant taillé d’Occident que lui offre Charles VII. Après l’invention de la taille en pointe en Italie à la fin du XIVe siècle, les femmes commencent à porter le diamant qui devient alors le symbole de la constance en amour et de la fidélité conjugale. En 1475, Constanzo Sforza offre à Camille d’Aragon une bague en diamants le jour de leurs noces et, en 1477, l’Archiduc Maximilien d’Autriche donne à Marie de Bourgogne la première bague de fiançailles en diamant. Depuis la tradition ne s’est pas éteinte et pour tous le diamant symbolise l’amour.

Certains diamants sont célèbres par leur beauté rarissime et par leur histoire. Parmi les diamants historiques, le plus anciennement connu est le KOH-I-NOOR. Le KOH-I-NOOR est un diamant de 108,93 carats, ornant actuellement la couronne de la famille royale britannique. Son nom signifie en persan «Montagne de lumière». Ce diamant provient d’Inde. La légende indienne veut qu’il portât malheur aux hommes, mais non aux Dieux ni aux femmes. L’histoire de cette pierre est fidèle à la légende. Le diamant, d’après la chronique de la vie de Babûr (1483-1530) appartient au Râja de Mâlva en Inde. Il est ensuite la propriété des empereurs moghols de 1526 à 1739. Il prend son nom actuel quand il passe aux mains de Nâdir, Shah de Perse, après le pillage de Delhi. Ce dernier est assassiné en 1747. L’afghan Sardar Ahmad Khan Abdali (futur Ahmad Shah Durrani d’Afghanistan) protége sa veuve qui, en remerciement, lui offre le diamant. S’ensuivent alors des guerres fratricides pour le trône d’Afghanistan. Le Koh-I-Noor est caché puis donné au râja sikh Ranjît Singh. Lorsque les Anglais occupent le Pendjab, en 1849, la toute-puissante Compagnie des Indes s’empare du diamant. Il est offert à la reine Victoria qui le fait retailler pour améliorer sa brillance. Son poids passe alors de 186 carats à 109 carats. La reine, très superstitieuse, spécifie dans son testament que, si le diamant doit revenir au souverain régnant, il ne doit être porté que par sa femme. Cette volonté a toujours été respectée. Ainsi, en 1937, le Koh-I-Noor devient le centre de la couronne d’Elizabeth, épouse du roi George VI. La couronne est aujourd’hui conservée parmi les joyaux de la Tour de Londres. 49


Le RÉGENT est l’un des diamants les plus célèbres. Ce diamant provient de la mine de Golconde, en Inde. Après sa découverte en 1698, cette pierre de 426 carats est acquise par Thomas Pitt, gouverneur anglais du fort de Madras. Le diamant arrive en 1702 en Angleterre et Pitt le fait retailler en brillant et obtient un diamant de forme coussin de 140,50 carats et plusieurs pierres secondaires qui sont vendues au Tsar Pierre le Grand. Cette taille est réalisée de 1704 à 1706. Appelé des années durant le «Grand Pitt», il devient le «Régent» lorsqu’en 1717 Philippe d’Orléans, Régent de France sous la minorité de Louis XV, en fait l’acquisition. Il est monté avec le Sancy sur la couronne exécutée pour le sacre de Louis XV en 1722. Puis il est démonté et serti sur diverses parures. Ce diamant « de la grosseur d’une prune de la reine Claude » selon Saint-Simon, devient le symbole de la Royauté et de sa magnificence. Il est volé en 1792 lors du sac de l’Hôtel du Garde-Meubles mais on le retrouve en 1793, caché dans une charpente et il est restitué au Comité de Sûreté nationale. Il est mis en gage, à plusieurs reprises par le Directoire puis le consulat, notamment pour financer la campagne d’Italie, avant d’être récupéré par Napoléon Bonaparte en 1801. Il est serti sur l’épée du Premier Consul puis orne le glaive de l’empereur Napoléon Ier. Il est serti successivement sur la couronne de Louis XVIII, sur celle de Charles X puis de Napoléon III et enfin sur le diadème de l’impératrice Eugénie. Le diamant le Régent est visible dans la galerie Apollon du Musée du Louvre à Paris. Aujourd’hui encore, il est considéré comme le plus beau et le plus pur diamant du monde. Le HOPE, diamant ovale de 45,52 carats est le plus gros diamant bleu du monde. Son nom lui vient de son premier propriétaire

Henry Philip Hope. En 2007, François Farges du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris prouve qu’il n’est autre que le « Diamant bleu de la Couronne de France » qui avait été volé en 1792 avec le Régent et d’autres joyaux de la Couronne lors du sac de l’Hôtel du Garde-Meubles. Ce diamant appelé aussi « Bleu de France » ou « Bleu français » ou « Bleu de Tavernier » avait été acheté par Louis XIV à Jean-Baptiste Tavernier qui l’avait rapporté des Indes. Louis XIV le fait tailler en forme de cœur par Jean Pitau. De 112,5 carats, son poids passe à 67,5 carats. Ce diamant orne ensuite le grand insigne de la Toison d’Or de Louis XV. Le Diamant bleu a la réputation d’être maudit. La légende veut que la pierre ait été volée sur une statue de la déesse Sitâ qui, depuis, se serait vengée. Il faut dire que nombre de ses propriétaires successifs ont connu une fin tragique. Tavernier, qui le rapporta des Indes, mourut dévoré par des chiens sauvages. Louis XIV mourut quelques jours après l’avoir porté. Louis XV le prête à Madame Du Barry qui meurt guillotinée. Louis XVI et Marie-Antoinette, qui l’ont porté, ont connu le même sort. Après avoir été retaillé par Wilhem Fals, celui que l’on appelle désormais « le Hope » conserve cette malédiction. Wilhem Fals se fait voler le diamant par son propre fils et en meurt de chagrin. Son fils se suicide quelques années plus tard. Le petit-fils de Henry Philip Hope accumule les dettes et s’en sépare mais toute sa famille s’éteint rapidement dans la pauvreté. Un prince devient propriétaire du diamant et l’offre à une actrice des Folies Bergères qu’il tue peu de temps après. Le possesseur suivant disparaît avec ses proches dans un accident de voiture. Le sultan de l’Empire ottoman Abdülhamid II est destitué peu de temps après l’acquisition du Hope. Le bijou du souverain est racheté par un riche Espagnol qui périt dans un naufrage.


Le diamant est retrouvé par un scaphandrier qui est victime les semaines suivant sa découverte d’un crime passionnel. Le diamant tombe dans les mains du magnat de la finance Ned Mc Lean qui n’échappe pas à la malédiction. Son fils meurt dans un accident de voiture, sa fille d’une overdose. Sa femme s’adonne à l’héroïne et lui-même finit ses jours dans un asile. En 1947, la famille vend le diamant au célèbre joaillier américain, Harry Winston, qui l’offre en 1958 au Smithsonian Institute of Washington où on peut l’admirer de nos jours. Depuis, la malédiction semble s ‘être éteinte. L’ORLOFF vient des Indes et fut découvert au milieu du XVIIIe siècle. C’est un diamant très pur, d’une légère tonalité bleu-vert. Taillé en rose, il a la forme d’un oeuf de poule, son poids est de 189,62 carats. Dérobé par un soldat français peu scrupuleux, il est vendu successivement à des marchands qui en tirent des plus-values fabuleuses. Un négociant perse, Khojeh, l’acquiert. Il désespère de s’en séparer ne trouvant aucune fortune susceptible de s’y intéresser. En 1773, il rencontre le prince Grigori Grigorievitch Orloff qui vient de perdre les faveurs de Catherine II de Russie. Ce dernier achète le diamant dans l’espoir de reconquérir le cœur de l’impératrice. Celle-ci accepte le présent et fait monter la pierre sur le sceptre impérial de Russie. On peut aujourd’hui admirer ce diamant à l’histoire romanesque parmi les trésors du Kremlin. Les diamants célèbres ne manquent pas, il y en a beaucoup d’autres qui n’ont pas été cités, tous célèbres autant par leur grosseur et leur beauté… que par leur histoire.

Korloff, la légende De Saint Petersbourg à Paris, la saga des Korloff est liée à l’histoire du plus gros diamant noir au monde : le “Korloff Noir”. Cette pierre d’un poids exceptionnel de 88 carats, fut la propriété pendant plusieurs générations de la famille “Korloff Sapojnikoff”, issue de la noblesse russe. Sans doute cette pierre traversa-t-elle des guerres et des révolutions dans la grande Russie tourmentée de ce début de XXe siècle... Mais plus encore, le “Korloff Noir”continue d’exercer cette fascination... car la légende dit qu’il apporte bonheur, chance et prospérité à celui qui le touche. Envoûté par sa magie, fasciné par cette pierre et son mystère, Daniel Paillasseur fonda une société en 1978 et lui donna son nom. Aujourd’hui, le “Korloff Noir” fait partie de son patrimoine et est devenu véritablement l’âme et le symbole de la société. Ainsi, d’une histoire vraie est née une légende...

51


HISTOIRE D’HOMME

Comptoir des gourmets Xavier Isabal et Paul Wagner

Xavier Isabal .

CHEF CUISINIER

La cuisine est chez lui une histoire de famille. Depuis trois générations, les Isabal tiennent l’hôtel Ithurria dans le joli village d’Aïnhoa. C’est au pied des montagnes que vous pourrez goûter aux spécialités de ce chef. Le restaurant est étoilé depuis 42 ans. Depuis trois ans, Xavier et son frère ont ouvert aussi un bistrot à côté de l’hôtel où l’on peut aussi déguster les spécialités locales. Xavier sait faire ressortir le meilleur de chaque produit, c’est le Pays basque gourmand que l’on découvre avec lui. Les fruits et les légumes viennent de son potager et de son verger. Il possède également une quarantaine de poules. Aïnhoa c’est loin, non, pas tant que ça… et j’ai une bonne nouvelle pour vous. Xavier s’est lié d’amitié avec Paul Wagner. Paul, c’est le propriétaire de l’épicerie fine de St Charles et la bonne nouvelle c’est qu’il vend les confitures de Xavier, faites avec les fruits et les herbes de son verger. Le secret des confitures de Xavier : elles ne sont pas trop sucrées et elles sont citronnées. Et elle ne contiennent pas de gélifiant. Étant constituées uniquement de produits naturels, elles doivent être conservées au frais après ouverture. Je les ai rencontrés pour vous et j’ai réussi à avoir pour vous en exclusivité une recette de saison, celle de la confiture de figues.

La Confiture de Figues - 1kg de figues - 900g de sucre - 1 demi-citron

(environ 4-6 pots)

Laver rapidement les figues et les équeuter. Les couper en morceaux et les mettre à macérer toute une nuit avec le sucre et le jus de citron. Le lendemain, faire cuire la confiture à feu moyen jusqu’à ébullition puis une vingtaine de minutes à feu plus doux. Remplir les pots stérilisés avec la confiture chaude, les fermer et les retourner jusqu’à ce qu’ils soient complètement refroidis. Il ne vous reste qu’une chose à faire, régalez-vous…


GASTRONOMIE

53


A l’heure de la gourmandise Photos Emmy Martens

Le Baleak est le restaurant incontournable du quartier des Halles de Biarritz. L’espace est singulier. Mélange de pierre et de métal, l’endroit est apaisant. L’espace est ouvert ainsi que la cuisine sur laquelle tout le monde peut jeter un regard de la salle. La cuisine est dite de « bistro/fusion ». C’est une cuisine aux inspirations iodées et terriennes, gourmande et généreuse, attachée aux « produits ». Une formule du marché est proposée chaque jour à midi. La carte change selon les produits de saison. On vous conseille de vous attarder au comptoir pour que vous puissiez découvrir la cave à vins avant de vous attabler et de découvrir les bonnes surprises que vous réserve la carte. L’originalité architecturale et la cuisine créative de Baleak font qu’on y passe un très bon moment.

8 rue du Centre (quartier des Halles de Biarritz) 64200 Biarritz - Tél: 05 59 24 58 57

Ouvert à l’année du Mardi au Samedi (midi et soir) - Juillet et en Août: tous les jours, pour les dîner uniquement


L ’ mpertinent Une cuisine créative, un voyage culinaire

L’Impertinent qualifie une personne qui agit ou parle avec arrogance. Ici, c’est de l’arrogance culinaire dont il s’agit. Ne vous y trompez pas, l’Impertinent a du goût ! Un goût moderne pour une cuisine nouvelle et gastronomique. Une cuisine perfectionniste et un savoir-faire. Fabian Feldmann le chef a été formé par les plus grands (Pierre Gagnaire, Michel Trama, les frères Raimbault…) Il a aussi eu pendant six ans un restaurant étoilé au Michelin en Allemagne. Ses assiettes sont divinement dressées avec sobriété et créativité. La cuisine est raffinée, les produits sont du marché ou de petits producteurs et surtout de saison. Les vins ont été aussi choisis avec soin. Un menu est proposé tous les jours à midi. Pour les fêtes, des menus et plats spéciaux seront également mis au point. Le goût de la décoration : le restaurant est moderne, épuré et chic, avec ses teintes blanches, grises, de l’acier, du bois. Les tableaux ont été choisis avec soin par ces passionnés d’art. Sa cuisine de cœur, éthique et moderne saura régaler vos papilles, et vous vous souviendrez de cet agréable moment passé dans ce joli restaurant.

Restaurant 5 , r ue d’ A ls ac e 64200

B iar r itz

Quartier St-Charles Tel : 05 59 51 03 67 www.l-impertinent.fr Fermé le mercredi et le jeudi


RECETTES

APPAREIL AU CHEVRE FRAIS par BALEAK

Pour 6 personnes 400 g de chèvre frais 200 g de fromage blanc 40 g de sucre 1 pincée de marjolaine hachée 7 feuilles de gelatine 200 g crème liquide Coeur coulant : 200 g crème de cassis 1 cuillère à café de fécule de pommes de terre Faire chauffer la crème de cassis dans une casserole. La flamber. Mélanger à part une petite quantité de cette crème avec la fécule de pommes de terre, puis incorporer à feu doux au fouet dans la casserole petit à petit le reste de la crème, jusqu’à epaississement. Verser dans les moules à glaçons et congelez les. Faire chauffer la crème dans une casserole, trempez les feuilles de gélatines dans de l’eau froide, une fois ramolie, l’ajouter dans la crème liquide préalablement chauffée, incorporer le chèvre frais, la marjolaine et le sucre avec la crème liquide chaude dans un saladier. Couler ce mélange à moitié dans chaque moule. Laisser poser une 1/2 heure au refrigerateur. Puis integrer un glaçon au centre de la préparation, couler le reste de la préparation jusqu’en haut du moule,le glaçon disparait. Laisser poser 2 heures au refrigerateur. Servir avec une petite salade et petits toast de pain de campagne

TERRINE DE FOIE GRAS AU SEL DE GUERANDE ET PORTO par INOPIA Pour une terrine de 1kg : 2 lobes de foie gras de canard extra de 600 g chacun. 15 g de sel de Guérande 3 g de poivre blanc du moulin 1 verre de porto

Deveiner les lobes de fois gras. Saler et poivrer les sur chaques faces, ajouter le porto et laisser mariner dans un bac 24h au refrigerateur et recouvrer d un linge pour éviter que les foies ne voient la lumière. Mettre dans une terrine les lobes et les cuire à 120 degrés 30min, Laisser refroidir à la sortie du four avant de le placer au réfrigérateur. Laisser le quelques jours au frais avant de déguster. 56


RECETTES

FAISAN RÔTI Pour 4 personnes 1 faisan de chasse fraîchement tué bardes de lard cru / 4 gousses d’ail un gros oignon / 500 g de champignons du marché ou de la forêt (cèpes, russules, pieds de mouton, coulemelles) 2 verres de bon vin blanc Pour la farce : 1 yaourt / 150 g de pain rassis 1 verre de lait / thym, laurier sel et poivre Préparer une farce avec du pain trempé dans du lait, un yaourt, le foie du faisan légèrement revenu à la poêle et haché, sel, poivre, herbes aromatiques de votre choix et en remplir la cavité abdominale. Barder le faisan avec du lard gras cru, bien le ficeler. Dans une cocotte de taille convenable, le faire rôtir doucement sur toutes ses faces en commençant par celles qui sont bardées environ 20 à 30 min. Ajouter dans la cocotte de l’ail et de l’oignon hachés, faire revenir 5 min, des champignons coupés en morceaux, 2 verres de bon vin blanc, saler poivrer et laisser mijoter une bonne heure à feu doux en le retournant tous les quarts d’heure ; ajouter du vin blanc si nécessaire. Servir le faisan découpé dans un plat chaud, avec la farce découpée en tranches et arrosé de la sauce. Accompagner avec des pommes de terre et des légumes rissolés.

BÛCHE DE NOËL Pour 4 personnes: 4 oeufs 140 g de sucre en poudre 100 g de farine 11 g de levure alsacienne 250 g de chocolat 200 g de beurre

Battre les 4 jaunes d’oeuf, avec un verre de sucre en poudre et 3 cuillères à soupe d’eau tiède, pour faire mousser. Ajouter, peu à peu, un verre de farine et un sachet de levure alsacienne. Quand c’est bien mélangé, incorporer délicatement les 4 blancs d’oeuf montés en neige ferme. Dans un moule long et plat (genre plaque à pizza), étendre la pâte sur 1 cm d’épaisseur, et faire cuire à four chaud. Détacher et poser le gâteau sur une serviette humide. Rouler et laisser refroidir un peu. Briser le chocolat, et le faire fondre au bain-marie. Ajouter le beurre mou. Etendre le mélange sur toute la surface, et rouler le gâteau sur luimême. Mettre le reste du mélange beurrechocolat sur le dessus. Faire des dessins dessus avec une fourchette, et mettre au frigo pour refroidir.

57


Photos Emmy Martens

LE BAR DU CHANTIER Convivialité et bonne humeur

A toute heure de la journée, le bar du marché dit bar du chantier vous accueille et vous fait découvrir une carte variée, alliant la modernité aux plats traditionnels et régionaux. Depuis 1938, face aux Halles, on retrouve un décor de bistrot dans lequel on se sent bien. Faïences au sol, banquettes et tables en formica rendent ce lieu incontournable. Vivant jusqu’à aujourd’hui au rythme du marché, le bar a décidé de rester ouvert pendant la durée des travaux et de ne pas changer ses habitudes, ni même ses habitués… On continue à s’y retrouver pour le café, pour un verre ou pour y manger, tout au long de la journée et de la soirée. La clientèle est hétéroclite, et chacun y trouvera son bonheur. Aussi bien en dégustant des tapas avec un bon verre de Rioja, ou en se régalant d’une bonne côte de bœuf. L’ambiance est festive. Vous trouverez là-bas un vrai concentré de Biarritz. Tous les ingrédients sont réunis pour y passer un bon moment en plein centre-ville de Biarritz.

LE BAR DU CHANTIER (DU MARCHE) 8, rue des Halles 64200 Biarritz Tel : 05 59 23 48 96 Horaires d’ouvertures : 8h-15h et 18h-2h fermé du dimanche 15h30 au mardi à 18h


Cuisine & cochonailles... Inopia est le nouveau traiteur du quartier St Charles. Le chef Sébastien Zozaya à voyagé et perfectionné sa cuisine à travers le monde. Cet enfant du pays, passionné des produits, à travaillé chez les plus grands tel que les frères Ibarboure, la maison Perraudin, Alain Ducasse à Monaco ou encore Berasategui à Lasarte.

INOPIA

De retour à Biarritz après une escale comme chef de cuisine au Shangri-la Abu Dhabi, il jette l’encre rue de la Bergerie pour nous offrir un éventail de plats cuisinés et de cochonnailles maison.

Pour les fêtes de fin d’année vous pourrez composer avec Maider, sa compagne vos menus avec ses spécialités maison comme le foie gras, les galantines, le boudin blanc naturel ou truffé, les escargots de Bourgogne ainsi que le fameux moelleux de cochon de lait et autres pâtisseries. Tous les mercredis de l’année une poêlée géante vous attend en boutique avec chaque semaine une nouvelle recette, choucroute, cassoulet, couscous etc.. Ouvert le dimanche et jours fériés. 16, rue de la Bergerie – Quartier Saint Charles 64200 Biarritz Tél: 05 59 24 45 98 facebook : inopia.traiteur


BLUNT CONCEPT - BIARRITZ Atelier et Show Room 48 bis rue luis Mariano (docks de la NĂŠgresse) 64200 Biarritz

Ouvert du lundi au vendredi 9h-12h / 14h-17h et sur RDV le soir et le weekend.

www.bluntconcept.fr - contact@bluntconcept.fr Tel: 06 80 22 67 11 - 06 88 49 24 25


BIARRITZ MADAME AUTOMNE 2012