Page 1

Innovation Center Belgium

Rapport Annuel AnnĂŠe 1 : 2009


Sommaire Bienvenue : mot du Président Les missions du MIC Le MIC vu par ses fondateurs ; Microsoft (Bruno Schröder) … et la Région Wallonne (Jean-Claude Marcourt) Les partenaires et l’écosystème du MIC Le MIC dans la Digital Innovation Valley Rétrospective 2009 de quelques événements au MIC 16 Juin : Visite de Sa Majesté Albert II Lancement Je suis fantasTIC MyTIC Journée Découverte Entreprises e-Santé & Advisory board Marketplace & développement mobile Microsoft Roadshow (Win 7 & Windows server 2008 R2) Séminaire "Sociétés en réseaux" Séminaires business Formation Silverlight Centre de certification Entrepreneur Bootcamp 2009 Le MIC, plateforme de tests et prototypages Perspectives 2010 Le MIC en chiffres Contact et plan d'accès

3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

2


Le mot du Président Le Microsoft Innovation Center (MIC), annoncé en avril 2008 par Steve Ballmer, a vu le jour en décembre 2008 suite à la signature d'un accord de partenariat entre Microsoft Belux et le Gouvernement wallon. Le centre vise à stimuler l'économie logicielle locale au travers de programmes destinés aux entreprises du secteur des TIC, aux entrepreneurs, aux jeunes pousses, ainsi qu'à tous les acteurs de l'économie créateurs d'innovation.

Pierre Leclercq Président du MIC

En moins d'un an d’activité, beaucoup de chemin a été parcouru. Le MIC est passé d'une idée sur papier à un centre bien réel dont quelque 2.500 visiteurs ont déjà profité. Certes, cette année était une année de démarrage. Néanmoins, depuis l'ouverture officielle du MIC jusqu'à la soirée de clôture du premier Entrepreneur bootcamp, en passant par la visite royale, un premier appel à projets en partenariat avec Mobistar, le set up des serveurs, les quelque 60 séminaires… il ne s'est pas passé une semaine qui n’ait amené son lot de succès. Je remercie pour cela l'équipe du MIC qui travaille avec enthousiasme et énergie à la réalisation de ce beau projet. Les résultats, comme vous le lirez dans ce rapport, sont vraiment prometteurs. Le MIC s'inscrit dans le cadre de la Digital Innovation Valley (DIV), autre projet wallon de renouveau économique régional dans lequel nous avons récemment inscrit l'Euro Green IT Innovation Center. Les synergies entre le MIC et les autres acteurs de la DIV s'accélèreront encore en 2010…

3


Missions du MIC Créé sous la forme d’une association privé-public, le Microsoft Innovation Center (MIC) est un outil de développement économique régional qui a pour but de faciliter la création d'entreprises dans le secteur des technologies de l'information en Wallonie. Basé sur un premier contrat de collaboration initial de 3 années (de janvier 2009 à Décembre 2011), le MIC s’est fixé pour objectif d’encourager la création de quelque 250 emplois dans le secteur et la Région d’ici décembre 2011. Comment envisageons-nous d’atteindre cet objectif ? Notre vision, d’où découle notre plan d’actions, part de deux postulats: Le premier, c’est que nous ne souhaitons pas réinventer l’eau chaude au MIC, faire ce que d’autres font déjà. Nous voulons encourager les partenariats, les contacts et parions sur l’idée qu’il vaut mieux mettre de l’huile dans le moteur que de l’essence. Nous privilégions les actions à effet multiplicateur plutôt que les aides individuelles (mieux vaut investir dans un cours de 1000€ pour 10 sociétés que de donner 1000€ à une seule société, par exemple…), nous pensons que l’intelligence collective est la somme des intelligences individuelles multipliée par la vitesse et le nombre de connexions entre les individus. Au MIC, avec un budget opérationnel de quelque 500k€ par an à investir en projets, nous mettons la priorité sur la multiplication des connexions plutôt que l’aide spécifique à un projet particulier. C’est un choix idéologique mais qui témoigne de notre grande confiance dans le talent, la capacité d’innovation et la volonté d’entreprendre de cette Wallonie 2.0 en devenir qui gagne et se redresse chaque jour davantage. Le deuxième postulat, c’est l’idée que pour encourager l’entreprenariat, il faut agir à 4 niveaux, et suivre ainsi le cycle de développement d’une idée vers une entreprise

STARTUPS

TEST TEST

KNOW KNOW

CONTACTS CONTACTS

Ben Piquard Directeur du MIC

(a) Créer un cadre favorable à l’innovation et l’entreprenariat spécifique au secteur IT. Le cadre sera supporté par des actions de contact, des rencontres, de la communication (blog, newsletter,…). (b) Encourager la connaissance. Ceci passera principalement par des actions de formation, des séminaires et des certifications valorisant les acquis. Un objectif de 500 certifications en 3 ans a été défini. (c) Encourager le test des idées et le prototypage. Nous mettons ainsi à disposition des logiciels de test, du matériel, des laboratoires,… d’une part; d’autre part, nous proposons des appels à projets canalisant des opportunités de découvrir de nouveaux domaines en y associant des opportunités commerciales. 150 projets vont ainsi être soutenus. (d) Enfin, lorsqu’un prototype ou une idée prend forme, le candidat entrepreneur peut vouloir créer son entreprise. Pour l’y aider, en collaboration avec des partenaires comme LME, nous organisons des Bootcamps spécifiques au secteur IT. Un objectif de soutenir ainsi 25 startups a également été fixé.

Avec ces 4 niveaux d’action, décliné chacun en une série d’actions plus spécifiques, nous comptons bien soutenir activement la création de ces quelque 250 emplois à l’horizon 2011 dans un secteur IT en plein essor.

4


Le MIC par ses fondateurs Bruno Schröder, Microsoft

‘‘

Créer le MIC en Région Wallonne est un projet comportant une solide dose de nouveauté. Cette coopération public/privé au bénéfice des entreprises locales, qui est en soi un modèle innovant, fait en plus le pari de la créativité de l’écosystème IT de la Région Wallonne. Car pour innover il faut des idées, beaucoup d’idées. De mon expérience en Recherche & Développement, j’ai retenu ce ratio : il faut 100 idées qui donnent 10 projets pour obtenir 1 produit. La capacité des entreprises de la région à créer de nouvelles idées de produit est donc un facteur fondamental du succès du MIC.

La créativité et la capacité à l’innovation des entreprises régionales est donc un facteur fondamental de succès dans ce nouveau paysage numérique. Les entrepreneurs du secteur IT sont les fabricants des outils de production de l’information de toutes nos autres organisations. Ils doivent être performants pour que nos organisations soient efficaces et compétitives, qu’il s’agisse d’entreprises privées, publiques, administratives ou commerciales. En 2 appels à projets, plus de 50 idées de produits nouveaux sont maintenant actives dans le MIC et témoignent de la capacité innovante des entreprises TIC wallonnes. Notre pari sur l’innovation locale, au cœur du projet du MIC, est d’ores et déjà gagné et nous permet d’envisager l’évolution des technologies IT comme une réelle opportunité de marché, de création de valeur ajoutée et d’emploi.

‘‘

Bruno Schröder, National Technology Officer Microsoft Belux

C’est que les perspectives technologiques qui nous attendent sont enthousiasmantes. L’évolution des capacités de calcul nous permet enfin d’entrevoir un accès à la société digitale pour tous, c'est-à-dire le 1.5 milliard d’utilisateurs de PC mais aussi les 2.5 milliards de possesseurs de GSM et surtout les 3.5 milliards de personnes qui n’ont aucun accès digital. Les interfaces utilisables par ceux qui ne savent ni lire ni écrire existent déjà dans les laboratoires et le coût actuel de la technologie permet de mettre ces équipements à la portée de la plus grande partie de l’humanité. Par ailleurs, les progrès du ‘cloud’ et la convergence du GSM et du PC mettent la puissance de calcul, les réseaux et l’information à la portée de tous. L’innovation technologique des 5 années à venir sera phénoménale et ouvrira de nombreuses portes sur de nouveaux marchés et de nouveaux services.

5


Le MIC par ses fondateurs Jean-Claude Marcourt, Région Wallonne

‘‘

Il y a à peine 9 mois, le 4 mars 2009 exactement, le bourgmestre de Mons Elio Di Rupo et moi-même inaugurions avec la direction européenne de Microsoft le premier Innovation Center de Belgique. Cette inauguration était l’aboutissement d’une réflexion et d’une rencontre enthousiaste.

La réflexion partait du constat que la Région Wallonne souffrait d’un manque structurel d’informaticiens à haut potentiel de qualification. La rencontre enthousiaste fut celle que j’ai eue, en mars 2008, avec Steve Ballmer, CEO de Microsoft au quartier général du groupe à Seattle. Quelques semaines plus tard, Steve Ballmer annonçait sa décision d’ouvrir un « Microsoft Innovation Center » en Région Wallonne. Si le concept des « innovation centers » n’est pas nouveau chez Microsoft puisqu’il en existait déjà une petite centaine à travers le monde, le centre wallon est néanmoins l’un des premiers à avoir une spécificité verticale sectorielle, à savoir le secteur de l’e-santé. Dès sa création, le centre s’est donné trois missions fondamentales : 1. la formation dans les technologies TIC, à travers la mise en place de certifications qualifiantes, 2. le conseil et l’encadrement de PME wallonnes du secteur des TIC à travers la réalisation de nouveaux produits basés sur les technologies développées par Microsoft et les autres partenaires du centre d’innovation, et enfin, 3. l’accompagnement, au sein d’un incubateur spécialisé, de « jeunes pousses » du secteur TIC, avec un focus tout particulier sur des produits informatiques touchant le secteur de l’e-santé. Après 9 mois d’activité, les premiers résultats tangibles sont au rendez-vous. Le MIC a organisé près d’une centaine de rencontres thématiques, de conférences et de forums d’échange avec la collectivité informatique wallonne et bruxelloise. En septembre 2009, la direction du MIC a lancé son premier Bootcamp, véritable camp d’innovation créative et de développement technologique autour du thème de l’e-santé.

En quelques mois, beaucoup a été fait et je ne doute pas que les équipes dirigeantes du MIC continueront sur leur lancée. Bonne continuation au MIC et à ses partenaires. Jean-Claude Marcourt Vice-Président, Ministre de l’Economie, des PME, du Commerce extérieur, des Technologies nouvelles et de l’Enseignement supérieur •

‘‘

Sur le plan de l’amélioration de la qualité des formations TIC, le Microsoft Innovation Center a été récemment agréé par Prometric Center, l’un des leaders mondiaux des tests de formation et de recrutement, en qualité de centre de certification en informatique. Cette reconnaissance va permettra au MIC de certifier 500 étudiants, professionnels du secteur de l’informatique ou encore demandeurs d’emploi (en association avec le Forem) dans les prochains mois.

6


Les Partenaires du MIC Comme nous l’avons mentionné en page 4, (Missions du MIC), le Microsoft Innovation Center est une association de partenaires qui ont mis ensemble une série de moyens (financier, matériel, humain et opérationnel) pour atteindre un objectif commun : favoriser la création d’emplois dans le secteur IT en Wallonie. Les partenaires publics du MIC sont: La Région Wallonne, dont l’objectif, à travers les plans Marshall I et II, est définitivement de créer toute une série de contextes favorables à une reprise de l’économie régionale. Le MIC bénéficie du soutien du Ministère de l’économie qui a investi dans le projet 1,5Mio€ sur 3 ans. Sur base de cette contribution, la Région Wallonne associe une série d’organisations au projet: Le Forem qui aide des demandeurs d’emploi à retrouver du travail et leur donne, le cas échéant, des formations leur permettant de se requalifier. Le MIC et le Forem vont ainsi collaborer autour d’un projet de formation et de certification des demandeurs d’emploi qui auront suivi des formations qualifiantes dans le secteur IT. L’AWT, qui est au cœur du secteur IT et télécommunication en Wallonie. L’AWEX car l’ambition IT d’une entreprise régionale ne peut que se décliner dans une vision plus large incluant un marché européen voire mondial. La Maison de l’Entreprise dont la collaboration s’avère très précieuse dans le 4eme pilier d’action du MIC (passer de l’idée à la startup). Les partenaires privés du MIC sont au nombre de 4 et ont deux points communs. Tout d’abord, toutes ces entreprises ont un modèle business qui fait la part belle aux partenariats avec d’autres entreprises du secteur IT. Ainsi, Pour 1000 € investis par une organisation dans un projet utilisant les technologies Microsoft , 878€ retournent à l’économie locale et 122€ seulement vont chez Microsoft. Ce modèle d’économie distribuée avec un réseau de partenaires est un point commun des 4 partenaires privés du MIC. Ensuite, ces 4 partenaires proposent des solutions complémentaires formant une plateforme IT contemporaine : HP fournit du matériel ou des services d’hébergement Microsoft fournit des composants logiciels Mobistar fournit du réseau sans fil et de la mobilité VOO fournit un accès Internet chez les particuliers et entreprises et de la télévision numérique.

7


Le MIC dans la Digital Innovation Valley La Digital Innovation Valley (DIV) est le volet économique du projet Mons 2015, ville candidate au titre de Capitale Européenne de la Culture, lancé en 2008. Projet global et novateur en Europe de l’ouest développant des synergies dynamiques entre investissements, formation universitaire et continue, recherche, culture, technologie ICT et économie, la DIV est une vallée technologique virtuelle basée sur l’efficacité et la compétence, se développant au départ de Mons autour du Hainaut (Charleroi, Tournai), du Brabant wallon (LLN, UCL), mais d’une manière plus large autour de la Wallonie avec une ouverture sur Bruxelles, la Flandre et le Nord-Pas-de-Calais. A ce stade, plusieurs pôles se sont constitués au sein de la Digital Innovation Valley : • Un terreau préexistant d’une vingtaine d’entreprises ICT/Digital media basées essentiellement sur le parc scientifique Initialis, dont plusieurs success stories comme I-movix (ralentis extrêmes), Acapela (leader européen synthèse vocale), Polymedis (softs médicaux), ACIC (analyse d’image numérique), Neuro TV (moteurs 3D broadcast), Fishing Cactus (gaming et serious gaming), etc. • Le centre de données européen de Google sur un terrain de 100 ha

• Virtualis SA, regroupant 10 entreprises des médias numériques autour du crossmedia web, mobile, broadcast et des technologies imagerie réel/virtuel

Présentation de la DIV au MIC

• Le Microsoft Innovation Center (associé à HP, Mobistar, VOO) couplé à un incubateur, dont un premier bootcamp a accompagné 18 entreprises en 2009 • Un second centre d’innovation EUROGREEN IT porté par IBM, CISCO et Microsoft, pionnier en Europe autour du croisement des technologies IT et du développement durable • Un pôle autour des technologies de numérisation autour des entreprises Koda, Synopsys, Studio l’équipe/APE, Belgacom et de Technocité (formation) et Multitel (recherche). La Digital Innovation Vallley

CONTACTS

Pascal Keiser, Directeur de la DIV, Virtualis et Technocité

.

8


Rétrospective : Dans les pages qui suivent, nous présentons quelques-uns des 60 événements de l’année 2009 au MIC. C’est un choix arbitraire, nous aurions aussi pu reprendre l’ouverture du MIC, le 4 Mars, où quelque 500 personnalités et acteurs du secteur IT s’étaient donné rendezvous, mais nous visons surtout à illustrer la palette d’activités proposées par le MIC. 4 grands types d’activités sont proposés par le MIC : - Des activités de contacts, pour faciliter le relationnel entre entrepreneurs et acteurs du secteur IT wallon - Des activités visant l’accélération de la connaissance IT - Des activités visant à essayer / prototyper des idées - Des activités permettant aux porteurs de projets de franchir le cap et de se lancer dans la création de leur entreprise Des pictogrammes classent les événements par nature d’activités (voir missions du MIC en page 4)

Visite Royale, le 16 Juin 2009 En visite dans la Digital Innovation Valley en compagnie de Jean-Claude Marcourt, Ministre wallon de l’Economie et d’Elio Di Rupo, Bourgmestre de Mons le 16 juin, le roi Albert II a visité le Microsoft Innovation Center, où il a été accueilli par Jan Muehlfeit, Président de Microsoft Europe, et par Pierre Leclercq, président du MIC. Après avoir assisté à quelques présentations portant sur les activités du MIC: la formation, l’aide aux PME et l’innovation technologique développée en matière d’e-santé notamment, notre souverain a été particulièrement attentif à la démonstration opérée par Luc Van de Velde, Directeur du Developer & platform group chez Microsoft, sur la table “Surface”, une plateforme tactile permettant à plusieurs utilisateurs de travailler ensemble et de collaborer autour d’un nouveau paradigme d’interface homme-machine (en démonstration au MIC). L’événement a été largement couvert par tous les types de médias nationaux et locaux (JT et chaînes radio de la RTBF et de RTL-TVI, Kanaal Z, l’Echo, De Morgen, la DH, Le Soir, Metro, Datanews, etc.)

CONTACTS

9


Rétrospective : Lancement de « Je suis FantasTIC », Septembre 2009

CONTACTS

Lancée officiellement au MIC le 22 septembre en présence de Jean-Claude Marcourt, Ministre Wallon de l’Economie, de Philip Vandervoort, Directeur Général de Microsoft Belux et de Luc Simons, Directeur de l’Agence Wallonne des Télécommunications, cette campagne de sensibilisation et de stimulation à l’usage des Technologies de l’Information et de la Communication dans les PME et TPE (85% des entreprises wallonnes comptent moins de 10 personnes) comporte un programme d’une trentaine de séminaires thématiques ou sectoriels étalés jusque fin 2010 et propose d’accompagner en pratique les entreprises dans leur démarche de conversion à une utilisation plus efficace des TIC.

Les fondateurs FantasTIC »

de

«

Je

suis

Le séminaire “Choisir une solution informatique adaptée à son activité professionnelle” programmé au MIC le 12 novembre dans le cadre de cette campagne, visait à présenter aux dirigeants de PME les alternatives possibles en matière de solution informatique (open source ou propriétaire) pour leur permettre d’opter pour la solution la mieux adaptée aux besoins de leur société.

Nos amis de l’AWT en reportage pour l‘occasion; interview de Philip Vandervoort, GM de Microsoft Belux

Lancement du user Group « MyTic », le 5 Novembre 2009

Lancement officiel au MIC

Fruit de plusieurs initiatives entre Microsoft et quelques partenaires, dont The Swat Agency, Kitry, Vision IT Group, etc., MyTIC est la première communauté francophone d’utilisateurs de technologies Microsoft. Ce groupe d’utilisateurs a pour vocation de combler un vide dans la partie francophone du pays, les réunions organisées par les autres “users groups belges ” étant généralement localisées sur l’axe Bruxelles-Anvers et données en anglais ou en néerlandais. MyTIC a organisé son premier événement au MIC le jeudi 5 novembre. Celui-ci portait sur les dernières solutions de virtualisation de Microsoft A travers l’organisation de séminaires, réunions, rencontres et l’animation d’un réseau, MyTIC vise en effet à favoriser les échanges autour des technologies les plus en vue afin de fournir aux utilisateurs des conseils sur l’exploitation des infrastructures ainsi que des outils et méthodes de développement.

Frédéric Jourdain, membre de MyTic, Kitry et Eminum… CONTACTS

10


Rétrospective : Journée Découverte Entreprises, le 4 Octobre 2009 Le dimanche 4 octobre, le Microsoft Innovation Center a ouvert ses portes au grand public dans le cadre de cette journée de découverte du monde de l’entreprise wallon, un événement de référence qui attire chaque année plus de 400.000 visiteurs dans les entreprises participantes. Le bénéfice retiré par le MIC s’évalue avant tout en termes de notoriété à travers les articles de presse et reportages effectués (La Province, Télé MB, ...) et d’intégration au sein de son environnement immédiat.

Présentation des nouveautés XBOX 360…

En prenant part aux différents ateliers mis en place en collaboration avec quelques partenaires, 376 personnes ont ainsi découvert, en quelques heures, les coulisses et les activités du MIC regroupées autour de trois thématiques principales : • La formation : En tant que partenaire de Forem Formation dans le cadre de son soutien à la formation d’adultes, le MIC collabore avec Technocité, centre de compétence spécialisé dans les formations TIC et médias numériques.

Bruno Lequeux, inventeur et participant à l’Entrepreneur Bootcamp

• L’innovation : Les participants ont pu découvrir : • le nouvel OS Windows 7 et ses fonctionnalités pour la maison (Microsoft) • le VOOcorder : la télé de demain sera interactive (VOO) • la console Xbox 360 et ses jeux pour toute la famille (Microsoft). • Le support à la création d’entreprises dans le secteur TIC à travers un atelier animé par Bruno Schröder, National Technology Officer de Microsoft Belux, et la présentation de quelques startups inscrites à l’Entrepreneur Bootcamp dont le Giroplan, une plateforme de rééducation tridimentionnelle programmable et portable et Trainance, une plateforme web innovante pour la capture et la retransmission de conférences, cours et formations en tous genres.

Baudouin Urbain, Directeur Secteur Public chez Microsoft au charbon pour le grand public…

David Hernie, Architecte du MIC, toujours à l’écoute

Windows 7 en avant première au MIC

CONTACTS

11


Rétrospective : e-Santé …

CONTACTS

Le Microsoft Innovation Center (MIC) belge est le premier MIC a avoir souhaité être associé à un secteur d’activités particulier. Ainsi, bien que le MIC encourage tout type de projet, il soutient particulièrement les projets dans le secteur de la santé au sens large (e-Santé). Ce soutient se traduit par une série d’actions spécifiques : - Un advisory board (voir article ci-dessous) est organisé par le MIC et réunit des experts du secteur de la santé, favorisant ainsi le contact entre startups et le secteur. - Le MIC co-organisera en Mars 2010 un voyage d’étude à Barcelone à l’occasion de la présidence européenne espagnole. - Un projet de « bourses à projets e-Santé » est également en cours de réalisation afin de faciliter la rencontre entre la demande et l’offre en matière de solutions dans ce secteur. - Une conférence sur l’interopérabilité des systèmes de santé sera organisée par le MIC à l’occasion de la présidence belge de l’union européenne dans la seconde moitié de l’année 2010. - Enfin, le MIC reste très attentif au projet HealthVault de Microsoft pour lequel il se profile d’emblée comme un partenaire-relais privilégié vis-à-vis des PME wallonnes.

Hans Delporte, responsable eSanté chez Microsoft Belux.

Pierre Leclercq, lors de la visite Royale le 16 juin 2009

Advisory Board

Une seconde réunion de l’advisory board s’est tenue au MIC le 9 décembre après-midi. Au cours du meeting, les membres présents ont rencontré cinq porteurs de projets de l’Entrepreneur Bootcamp orientés e-santé : Keep-In Touch, @dvice, Ortomax, eMobimed et Giroplan. Auparavant, Hans Delporte, Healthcare Business Development Manager Microsoft, avait présenté aux startups la stratégie et les solutions que Microsoft développe en matière d’e-santé à l’attention des startups. La rencontre s’est clôturée par un networking drink permettant aux startups et aux experts de nouer d’éventuelles futures collaborations. START UPS

Suzanne Kieffer, participante à l’Entrepreneur Bootcamp, présente Keep-In-Touch, son projet d’aide aux personnes âgées.

L’advisory board est un comité d’une cinquantaine d’experts en IT, création d’entreprise et e-santé qui conseille le MIC et l’aide à sélectionner les matières et technologies pour lesquelles des appels à projets e-santé sont lancés. Le premier meeting de ce “comité des sages” s’est déroulé le 18 juin à la ferme de Mehaignoul (Meux), à l’occasion de l’assemblée générale de l’Infopole Cluster TIC placée sous le signe de l’e-Santé. Le MIC et le CETIC s’étaient associé à cette conférence de l’Infopole-Cluster TIC pour présenter au secteur TIC wallon les plateformes génériques pour la santé et leurs opportunités.

CONTACTS

12


TEST

Rétrospective : Marketplace & Développement Mobile, 2 Septembre 2009 Mercredi 2 septembre, un peu plus d’un mois avant la sortie officielle du nouveau Windows Phone, le MIC a organisé, avec la collaboration de Microsoft et de Mobistar, un événement spécialement orienté sur le développement mobile et la nouvelle plateforme de téléchargement Windows Marketplace. Cette nouvelle boutique en ligne, kiosque de téléchargement de programmes gratuits ou payants pour la plateforme Microsoft Windows Mobile, permet de référencer, distribuer et monétiser les applications pour PDA, développées avec le concours de milliers de développeurs dans le monde entier. Partie prenante à ce tout nouveau service, le MIC a lancé à cette occasion son premier appel à projets technologiques, le Mobile Development Support Program (MDSP), ouvert du 1er novembre 2009 au 31 janvier 2010. Ouvert à toute personne soucieuse d’accroître ses connaissances et ses compétences en développement mobile, ce programme inclut plusieurs sessions d’échange avec des experts sur des thématiques de pointe (ergonomie, sécurité, etc.) ainsi qu’une formation de trois jours avec accès au matériel de développement et aux réseaux du MIC. Parmi la trentaine de dossiers de candidature récoltés, nous avons sélectionné 28 projets ambitieux. 14 porteurs de projets ont pris part à la formation dispensée par Guillaume Demarque, Chef de projet – Mobile Business Unit chez Vision IT, qui s’est tenue du 25 au 27 novembre au MIC.

Au terme du MDSP, les meilleures applications seront mises à disposition de millions d’internautes sur la plateforme Windows Marketplace.

Lancement de Windows mobile 6.5 en avant première au MIC

David Hernie, architecte au MIC, présente l’appel à projet Windows Mobile

Microsoft Roadshow, 13 Octobre 2009

Patrick Viaene, spécialiste licensing chez Microsoft, répond aux questions des participants du Microsoft Roadshow.

Le 13 octobre, soit 9 jours avant le lancement officiel du nouvel OS Windows 7, le MIC a accueilli cet événement destiné aussi bien aux partenaires Microsoft qui vendent des solutions et des services aux PME qu’aux spécialistes PME de Microsoft. . Ce roadshow avait le double objectif de présenter aux partenaires les dernières vagues d’innovations technologiques liées à la sortie des nouveaux produits Microsoft – Windows 7, Office 2010, Windows Serveur 2008 R2 – et de mettre en évidence la stratégie sales et marketing que Microsoft envisage dans l’année à venir pour le segment PME (entreprises de 1 à 250 PC). CONTACTS

13


Rétrospective

:

Sociétés en réseaux, 23 Septembre 2009

CONTACTS

Notre société actuelle subit de profondes mutations technologiques et sociales caractérisées par le réseautage, la transparence et le crowdsourcing. Ces nouvelles tendances tracent de nouveaux liens et réseaux, affectent le monde du travail, la place du citoyen et ses rapports avec les représentants et l’administration. Le séminaire « Sociétés en réseaux » organisé au MIC le 25 septembre par Technocité dans le cadre du Digital Innovators Tour a mis en évidence le nouveau visage de cette société en réseaux. Plusieurs intervenants de premier plan issus du monde des médias (Damien Van Achter, New media specialist RTBF), du recrutement (David Verbustel, iStorm Agency), du monde économique et juridique (Olivier Hance, juriste, économiste et consultant juridique auteur de « Business et Droit d’Internet ») et des pouvoirs publics (Geoffroy Dolpire, gouvernance plan d’action Easi-Wal, Laurent Kinet, Agorati.be, …) se sont succédé pour animer cette journée de réflexion et de débats qui s’est clôturée par deux workshops portant sur le recrutement en réseaux et les outils de base de l’entreprise en réseaux.

Un public nombreux et attentif pour cet événement

Une tradition au MIC : verre de l’amitié et networking

CONTACTS

Séminaire Business

Le MIC a lancé en octobre 2009 un cycle de séminaires business à l’attention des sociétés du secteur TIC déjà en activité. Au delà d’un contenu de qualité sur un thème lié à la gestion d’entreprise, ces conférences sont l’occasion d’échanger sur des sujets liés aux TIC et à l’innovation et d’étendre le réseau de contacts du MIC au profit des participants. The House en Marketing au MIC, une vision très intéressante du marché IT en 2009

Basée sur une étude annuelle de The House of Marketing, Centre belge d’expertise et d’excellence en marketing, la première conférence portait sur les investissements marketing dans le secteur TIC. La seconde conférence quant à elle abordait le coaching d’entreprise et le développement du potentiel humain par le biais d’un exposé rapprochant le milieu sportif de haut niveau à celui de l’entreprise. La conférence de Philippe Remacle, triathlète et collaborateur du Mentally Fit Institute a ainsi mis en évidence les éléments individuels et collectifs à mettre en oeuvre afin de créer un environnement propice à la responsabilité, aux actions et au dépassement de soi.

Philippe Remacle, triathlète et coach d’entreprise, en visite au MIC

Le MIC poursuivra ce travail relationnel en 2010 à la fois en organisant des conférences propres mais aussi en participant à des événements de partenaires “powered by MIC”.

14


Rétrospective

:

Formation « Start to Silverlight », 28 Octobre 2009

A l’issue de la formation (axée HTML, CSS et Javascript le 1er jour et PHP, .Net et Java le second) et d’une période de conception, une séance de Questions-Réponses avec un expert a été programmée pour les designers et développeurs participants. Les meilleurs projets créés par ceux-ci seront récompensés et soutenus par Microsoft.

KNOW

Une formation pratique et interactive “Start to Silverlight” organisée en collaboration avec Microsoft a rassemblé au MIC une quarantaine de designers le 28 octobre et autant de développeurs le 29 octobre, mettant en évidence le concept de workflow intégré designer/développeur.

Introduction à Silverlight à travers de nombreux exemples pratiques.

Centre de Certification Prometric Prometric est un organisme certifiant indépendant. La certification a pour but de mettre en avant un savoir-faire avec une haute expertise technique dans des domaines très précis. Cet organisme est le partenaire de grands noms du logiciel tel que Microsoft, Cisco ou IBM par exemple.

Surveillance par vidéo des participants d’un centre Prometric

Pourquoi le MIC propose-t-il un service de certification Prometric en ouvrant son propre un centre de certification Prometric ? - 66% des managers sont convaincus que les certifications Prometric améliorent le niveau de service et de support offert aux utilisateurs; - 39% des certifiés affirment être plus performants grâce aux certifications; - 63% des Responsables en R.H. sont très attentifs aux certifications.

Le MIC va donc collaborer avec le secteur IT wallon et offrir, via ce centre de certification, un avantage compétitif sur le marché de l’emploi : • à 500 demandeurs d'emploi qui pourront passer gratuitement des certifications via les centres de compétences du Forem (partenariat MIC-Forem). • aux étudiants, via un partenariat pilote MIC-Hautes Ecoles, en projet 2010. • aux professionnels du secteur qui voudront utiliser le centre pour passer leurs certifications. Le centre Prometric a été mis sur pied en 2009 et est ouvert pour tous depuis janvier 2010. KNOW

Un centre de certification Prometric

15


Rétrospective

:

Entrepreneur Bootcamp, Automne 2009 De septembre à décembre 2009, pour accélérer le démarrage de quinze startups, le Microsoft Innovation Center et La Maison de l’Entreprise se sont associés et ont proposé un programme de dix semaines de travail avec des experts dans les domaines technologiques mais aussi de la création d’entreprise, du financement de projet et du marketing d’entreprise. Au-delà d’une formation à haute valeur ajoutée, d’un coaching individualisé et de la possibilité d’utiliser l’infrastructure et les services du MIC (bureaux open space, salles de conférence, réunion, test et prototypage, serveurs HP, conseils en communication, organisation d’événements, etc. ), les porteurs de projets ont eu l’opportunité de rencontrer chaque mercredi des experts de l’industrie et de confronter ainsi leur projet à la réalité du marché. C’est une des spécificités du Bootcamp du MIC par rapport à d’autres services d’aide à la création de startups : son ancrage pratique dans l’industrie IT locale. La première édition de bootcamp s’est clôturée par une soirée de remise de prix le 17 décembre au Théâtre Le Manège de Mons; 7 prix distincts ont récompensé quelques-uns des projets particulièrement remarquables : • Prix VOO, pour le concept de "multiple play" : projet Keep-in-Touch de Suzanne Kieffer • Prix Mobistar, pour les applications mobiles : Vivatel de Didier Beka • Prix HP pour le choix de la plateforme : Expresspack Quality de Sven Mus (Neomatics) • Prix Microsoft, pour la plateforme software et la qualité de développement : Casterstats de Pierre Mengal, Sylvain Guérin et Jean-Christophe Grégoire • Prix de la Région Wallonne, pour l'impact du projet sur l'économie régionale : Eminum de Frédéric Jourdain • Prix des Experts, pour le potentiel du projet et la persévérance entrepreneuriale : Giroplan de Bruno Lequeux • Deux Prix de la Maison de l'Entreprise, • pour la qualité du business plan : Ortomax d'Annabelle Gouze • et l'équilibre des stakeholders du projet : e-Vault d'Axel Timmerman « La recette efficace du « Bootcamp au MIC » ? assurez-vous de disposer d'un concept de création d'entreprise ; saupoudrez de cahier des charges, business plan, et étude de marché ; incorporez énergiquement coachings, conseils, réseaux, expertise et bonne humeur ; laissez mijoter au MIC pendant trois mois ; servez. Vous avez accompli en trois mois un travail qui, seul, vous aurait pris une année. Merci le MIC! » Suzanne Kieffer, KIT

“L’Entrepreneur Bootcamp nous a mis en contact avec les meilleurs experts dans tous les domaines qu’un entrepreneur doit maîtriser pour réussir. On peut dire que le Bootcamp est un véritable « examen de passage » pour notre projet » Pierre Mengal, Casterstats

« Votre parrainage et la confiance que vous nous avez accordée a été contagieuse et nous avons réussi à démarrer une collaboration avec des institutions de renommée <…> Et tout ceci ne semble être que le début... Nous nous réjouissons tant au niveau humain que technique d'avoir tissé des liens avec vous, » Olivier Madant, Trainance

START UPS

“Ces deux dernières années, nous avons eu l'occasion de rencontrer beaucoup de structures d'aides à la création d'entreprise. Le MIC, malgré son jeune âge, est de loin la plus concrète et la plus (pro)active. Nous ne manquons d'ailleurs jamais l'occasion d'en faire sa publicité.” Bernard Foret, Medical Sphere

16


Logo du programme BizSpark www.microsoft.com/bizSpark

TEST

Le MIC, plateforme de tests et de prototypages

Le deuxième pilier d’actions du MIC (voir page 4 « les Missions du MIC ») est d’encourager les entrepreneurs potentiels à tester leurs idées et à passer à l’action concrète en les aidant à développer des prototypes. Concrètement, le MIC met en place 3 grandes familles d’actions pour atteindre cet objectif : - Le MIC est network Partner du programme BizSpark - Le MIC, grâce à son partenariat avec HP, VOO et Mobistar, met à disposition une infrastructure de tests - enfin, le MIC propose des appels à projets qui canalisent ainsi des opportunités technologiques en les couplant à des opportunités d’actions marketing et commerciales spécifiques.

Le programme BizSpark, propose aux startups* des services sur 3 axes: - Logiciels: accès gratuit à une panoplie de logiciels de Microsoft dont une multitude de logiciels de développement, ainsi qu'aux licences de production des plateformes serveur en mode hébergé. - Support: support en ligne sur le site de BizSpark, qui est une pépinière virtuelle dont les membres sont des milliers d’autres startups du monde entier ainsi que des partenaires stratégiques disposés à guider les startups pour bénéficier au mieux de ce programme. - Visibilité: la startup peut mettre en ligne une description de son entreprise et de ses solutions visibles par des clients potentiels du monde entier.

La très prometteuse startup Casterstats s’est installé au MIC durant tout le Bootcamp

Une plateforme de tests est proposée aux startups qui désirent essayer des architectures logicielles spécifiques. 5 blades HP ont ainsi été mis à disposition d’une quinzaine de projets en 2009. Grâce au partenariat avec VOO, une ligne Internet à haut débit permet également de réaliser des essais grandeur nature de performance d’applications web. Le partenariat avec Mobistar a permis, en 2009, à quelques 30 startups et entrepreneurs d’essayer les possibilités de développement de la nouvelle plateforme Windows mobile 6.5, une porte ouverte sur un marché potentiel de quelques 30 millions de clients ! Enfin, le MIC lance des appels à projets Un appel à projets encourage un ensemble d’entreprises, entrepreneurs, étudiants,… à se lancer dans une nouvelle technologie. Le MIC fournit alors les moyens d’appréhender cette technologie et favorise les contacts marketing et commerciaux permettant de la valoriser. En 2009, une trentaine de startups ont ainsi participé à un premier appel à projet. Une dizaine d’autres projets devraient être lancés en 2010.

Hewlett-Packard met à disposition du MIC 5 blades pour permettre de tester des architectures de projets innovants.

17


Perspectives 2010 du MIC Le MIC en 2010 sera tout d’abord la continuité d’un très fort ancrage local et une participation active au projet de ville et de Région « Mons 2015 », « When Technology meets Culture » Le MIC en 2010, c’est une série d’actions « MIC on the Road » également, car le MIC rayonne sur l’ensemble de la Wallonie. Ainsi, des formations sont d’ores et déjà prévues à Liège chez Technifutur (formation Azure et Small Business Server entre autres); à Namur avec le WIF (festival de création Web); à Charleroi chez Technofutur TIC pour une collaboration sur leur projet « Solution Business »… pour ne citer que quelques premiers exemples. Sur le pilier « Contexte » - Le MIC augmente l’audience de son blog et de sa newsletter - Le MIC participe comme co-organisateur/contributeur à une série d’événements phares en Wallonie afin de mieux faire connaître ses services - Le MIC propose périodiquement une série de séminaires : « Découvrir les services du MIC », « concours de pitch pour startups », journée de rencontres avec des experts , BizSpark Update,… afin d’encourager les contacts entre entrepreneurs et acteurs de terrain

CONTACTS

KNOW

Sur le pilier « Connaissance » - Le MIC propose un séminaire technologique innovant mensuel (clouds computing, team development, web 2.0,…) - Développement d’un projet pilote de support spécifique à quelques Hautes Ecoles et Universités pour atteindre également le public des étudiants - Ouverture officielle au grand public de notre Centre de Certification Prometric en janvier 2010 et collaboration renforcée avec le Forem pour certifier quelque 500 demandeurs d’emploi

STARTUPS

TEST

Sur le pilier « Favoriser les tests et prototypage » Le MIC propose de nouveaux appels à projets, citons déjà en Q1 - Projet Multi-touch pour écrans tactiles, tablet PC, Surface,… - Projet « Serious Gaming » en parallèle de la conférence « SeriousGame » organisée à Mons le 4 Mai 2010 prochain. D’autres projets sont à l’étude tels que les compagnons virtuels, la plateforme MSN/ Live de Microsoft, les outils du Réseau Santé Wallon,…

Sur le pilier « Créer son entreprise » - Nouvel Entrepreneur Bootcamp en avril 2010, suivi d’un autre à l’automne 2010.

18 Une formation Small Business Server au MIC en 2009


Le MIC en Chiffres en 2009 En moyenne, le MIC a accueilli à partir de juillet 2009, moment du démarrage de ses activités publiques : - Une moyenne de 3 événements par semaine, soit près de 60 événements en 2009. Ceci inclut des formations MIC et Microsoft, des événements partenaires, des événements de startups régionales, des visites de délégations étrangères,… - 35 participants par événement soit quelque 2165 visiteurs en 2009 (et donc en extrapolant sur une année entière, un potentiel de 5000 visiteurs/an) - 18 porteurs de projets encadrés durant le premier Entrepreneur Bootcamp, et près de 40 jobs qui démarrent. - 1850 contacts dans notre CRM (donc, on revient au MIC) - Plus de 200 « discussions » individuelles avec des entreprises, entrepreneurs, étudiants et startups ! - 70% de taux d’occupation des locaux, en ce compris les 450m2 supplémentaires aménagés à l’occasion du Bootcamp en espace flexible et ouvert et qui nous furent aimablement prêtés durant 4 mois par nos amis de l’IDEA. - 961 visiteurs web / mois ; 87 articles parus - 5 newsletters - 107 startups inscrites au programme BizSpark - 15 premières certifications Prometric en test pour le lancement de notre centre en janvier 2010

Les moyens du MIC = somme des apports des partenaires du projet : 1.187.500€ / an VOO 5%

M* 5%

Répartition des apports

HP 5% Région 42%

Ressources Humaines: 21%

Matériel 8% Financiers 71%

Msft 42%

Affectation des moyens du MIC

Bootcamps 16% Opérations courantes 38% Appels à projets, Projets, Events 36% Connaissances 10%

19


Microsoft Innovation Center asbl Parc Initialis Boulevard Initialis, 1 7000 Mons Belgique TĂŠl: +32 65 95 03 95 Fax: +32 65 95 03 96 Email: info@mic-belgique.be Site web: http://www.mic-belgique.be

Microsoft Innovation Center Belgium  

Rapport annuel 2009 du Microsoft Innovation Center asbl.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you