Issuu on Google+

Portfolio Benoît SALIS - architecte diplômé -ENSA Bretagne


Curriculum Vitae

2

Benoit SALIS Contact: mail: benoit.salis@gmail.com tel : 06 58 96 01 50 âge: 24 ans Permis B Etudes

Workshop

Langues

2007: Obtention du bac S mention bien 2007-2010: Licence à l’Ecole d’architecture de Rennes (ENSAB) 2009-2010: Année d’Erasmus en Italie à Ascoli Piceno 2010-2013: Master à l’Ecole d’architecture de Rennes

2008: Workshop «plus» à l’ENSAB 2009-2010: Workshop itinérant «Villard» en Italie et à Paris 2012: Mars : Workshop «Quel avenir pour la presqu’île de Gien?» à Marseille Octobre : Worskshop Echelle 1 à l’ENSAB Novembre : Biodiversité et urbanité(s), workshop interdisciplinaire à Nancy

Toeic anglais : 795/990 Italien courant Bonnes bases en Espagnol/anglais


3 Logiciels informatiques

Expériences professionnelles

Hobbies

Autocad +++ Sketchup +++ 3D Studio max ++ Revit ++ Archicad ++ Photoshop +++

Voyages Informatique Littérature Cinéma Animation

Illustrator ++ Indesign ++ Rhino + Artlantis +++ V-ray +++ Lumion +++

Moniteur informatique pendant 3 ans à l’ENSAB Stage de deux mois dans l’agence Mickael Tanguy Stage d’un mois dans le studio Ludovico Romagni à Ascoli Piceno (Italie) Stage de chantier dans l’entreprise de maçonnerie Jacky Couvran Animateur Bafa pendant 6 étés


Sommaire Cliquez sur les images pour accéder aux différents projets

4

Mémoire

Ce mémoire a pour objectif de chercher de quelle(s) manière(s) l’outil numérique peut dynamiser et accompagner le processus de conception. La première partie sera consacrée à placer les technologies numériques dans leur contexte historique, et à retracer les différentes recherches effectuées sur le processus de conception par des designers, artistes et architectes lors de la seconde moitié du XX ème siècle. Ensuite la seconde partie sera consacrée à l’utilisation concrète de l’ordinateur lors du projet; elle sera illustrée d’exemples appliqués issus à la fois de situations réelles, de recherches théoriques et d’exercices de séminaire travaillés à l’école.


Projets d’école récents

5

Entre les lignes

La porte villejeannaise


6

L’enjeu du projet était de relier le centreville de Saint Brieuc («ville haute») au port du Légué afin de redonner à la ville son identité portuaire. Notre parti-pris fut de travailler sur un point précis du versant nord de Saint Brieuc afin de proposer une intervention «acupuncturale» ayant pour vocation à se propager par la suite. Le projet s’insérait donc sous le pont de la RN12, lieu à l’abandon qui nous avait impressionné lors de notre séjour sur le site par son caractère

monumental. Nous voulions redonner une image positive à cet ouvrage de génie civil terni par les excès du béton, en montrant qu’il était possible de l’habiter. Le lien avec la ville se faisait par une infrastructure de transport mécanique qui constituait la colonne vertébrale du projet. Autour de ce lien venait s’articuler nos différents éléments programmatiques : - Un silo parking surmonté d’une médiathèque émergeant du massif végétal à l’image d’un phare pour

Port du Légué


marquer Saint Brieuc le long de la RN12 reliant Rennes et Brest - Une rue commerçante suspendue sous le pont se prolongeant jusqu’à son extrémité afin de favoriser un parcours doux jusqu’à la ville de Plérin située de l’autre bout du pont. - Une centaine de logements traversants situés sous la rue commerçante, captant de façon optimale la lumière naturelle par leur éloignement du versant nord .

7

Centre-ville


8


Structure

Acoustique

Programme

Transport

9


10


11


12

prĂŠsentation du pont


13


14

Les cloisonnements intérieurs abritent les différents réseaux et rangements afin de libérer l’enveloppe de l’appartement.


15

L’enveloppe des appartements est gérée par une double peau translucide permettant au balcon périphérique de se transformer en jardin d’hiver.


16


17


18

Cet atelier de projet avait pour cadre la ZAC Eurorennes avoisinant la gare SNCF et routière de Rennes. Il s’agissait de proposer une alternative au projet officiel en cours en mettant en avant l’hybridation des programmes dans l’idée d’intensifier la ville. L’accent était porté sur le processus et sur le contexte. L’analyse du site était donc prépondérante. Nous avons décidé de

l’entamer par le biais de la vidéo, ce qui nous a permis de comprendre les différents cycles de fonctionnement du quartier et de caractériser les différents flux omniprésents sur le site. Cette analyse de groupe nous a amené à définir un plan directeur et quelques invariants avant de «zoomer» en binôme sur une partie du projet.

Entre les lignes


19


Datascape

Nous avons fait sortir de la vidéo quelques points majeurs constituant des paramètres que nous avons compilé en un datascape. Nous avons choisi d’utiliser l’analogie électrique afin de guider notre définition de site.

20

Le site a été soumis à un quadrillage régulier puis chaque carré a été noté de 0 à 3 pour chaque paramètre.

Les carrés ont ensuite été extrudés en fonction des valeurs données par les paramètres.

Les paramètres s’additionnent entre eux.

Lorsque tous les paramètres sont réunis on obtient un paysage de données du site.


5 paramètres

présence de bruits INTENSITÉ

concentration humaine TENSION

élèments attractifs MAGNÉTISME 21

flux routiers CONDUCTIVITÉ

Datascape du site

éléments signaux LUMINOSITÉ


Afin de préciser notre définition de site nous avons également travaillé une maquette plastique en terme de limite générée, d’axes majeurs de circulation, de friction entre les différents flux. De plus, l’analogie électrique nous a poussé

à voir la gare comme un générateur de flux, les parking comme stockage. Cette maquette, accompagnée du datascape mettait en avant le fait que le site subissait les flux au lieu de les accompagner

22

Etude des flux par analogie électrique


23


Plan lan masse

24


25


Programme

26


27


Hybrider les programmes étaient pour nous un moyen d’intensifier la ville en terme d’optimisation des espaces. Les circulations étant en partie communes à plusieurs programmes, elles suivaient un ordre de ramification, permettant de hiérarchiser les parcours. 28


Certains espaces ont une double fonction comme le parking des bureaux, qui, vidé de ses occupants le week-end offre un espace généreux propice à l’installation de terrains de sport pour les habitants ou encore d’espace d’exposition en lien avec le centre culturel voisin. Enfin, notre bâti s’intégrait au quartier. Il venait héberger les flux existants en intégrant un arrêt de bus qui produisait de la friction dans le quartier et en mettant à distance les piétons des flux automobiles sur le pont Saint Hélier.

29


30


31


32


33


Logements Les logements surmontant le parking se voulaient généreux dans l’espace et la situation qu’ils proposaient. Nous voulions réinterpréter la maison de ville et insérer des logements de haut standing sur le site afin de favoriser une certaine mixité sociale. 34

R+1

RDC


35


peau du parking

36

L’intention était de produire un effet cinétique adressé aux différents flux longeant la façade du parking. Nous avons donc conçu une peau composée de lames métalliques proposant une approche du site différente selon le moyen de locomotion emprunté. Pour cela, nous avons utilisé la modélisation paramétrique. Nous avons défini sur le site des points attracteurs régissant l’inclinaison des lames afin de gérer les zones «d’ouverture» et «de fermeture» de la façade. Afin de tester à échelle 1 cette façade, j’ai ensuite utilisé la réalité augmentée sur une tablette numérique lors d’un séminaire sur la conception paramètrique.


37


La porte villejeannaise 38

PFE: LA PORTE VILLEJEANNAISE


e « La porte Villejeannaise, nouvel équipement rennais promouvant une ville intense et hybride au service de la mobilité vous propose de multiples activités aux limites de votre ville: scène de musiques actuelles, bars, espaces de détente se prolongeant sur les toits. Pour rejoindre la porte Villejeannaise, deux solutions s’offrent à vous. Si vous venez du centreville, descendez à la station Kennedy, dernier arrêt du métro. Un accès piétonnier vous permettra ensuite d’y arriver en 5 minutes par un parc libéré des voitures . Si vous venez de la rocade, prenez la sortie Villejean Beauregard et une aspiration vous permettra d’accéder directement au cœur d’un parking afin de vous délester de votre véhicule. »

39


40

REN


NNES

41


Concept

42

Les grands ensembles sont caractérisés par l’importance des espaces dédiés à l’automobile. Que se passe t-il quand la voiture est immobile? Le parking n’est pas qu’un simple lieu de stockage, il génère un espace qui s’intègre dans une cohérence urbaine. Les habitants sont très souvent préoccupés par un sentiment d’insécurité que génèrent ces espaces liés à la mobilité. L’extension de notre mobilité quotidienne et des moyens mis à sa disposition génèrent le développement de ce type d’espace. Il s’agit donc de compenser la suppression des stationnements en cœur d’îlot, de regrouper les usages liés au parking et de le rendre attractif.

Villejean étant une zone intra-rocade, ce quartier pose la question de l’existence de porte d’entrée de notre ville contemporaine et des multiples fonctions qui s’y rattachent. Actuellement en restructuration par la ville de Rennes, nous avons choisi de proposer un projet alternatif pour ce site et d’en faire une articulation forte entre la ville et ses extérieurs. Le projet se veut donc travaillé dans son ensemble à l’image d’un rempart, d’une porte de ville, d’un chemin de ronde où voitures et piétons cohabitent.


1 - Square de Saumurois 43

2 - Entre-deux citĂŠs U

3 - Square de Normandie


Le rempart

44

Le Rempart est un complexe hybride abritant différentes fonctions liées à la mobilité - parking, point covoiturage, recharge électrique, location de voitureainsi que des bureaux et une scène des musiques actuelles permettant un rayonnement à l’échelle de la ville et du quartier. L’idée du projet est de créer une défense acoustique, un rempart sonore pour le cœur d’îlot et le reste du quartier tout en travaillant l’entrée de ville en créant une porte marquante au niveau du

maquette conceptuelle

paysage urbain. Les personnes effectuant quotidiennement des trajets domiciletravail seraient incitées à stationner au sein de ce complexe et à utiliser les transports en commun bus-métro pour rejoindre leur lieu de travail. De plus, de multiples emplacements sont prévus pour les habitants dont bon nombre d’entre eux sont étudiants et ont aujourd’hui une voiture.


Axe programmatique Le projet permet de lier trois zones de programmes variés par une logique d’ensemble horizontale. En effet, le Rempart se déploie de façon différente sur chacune des zones, permettant la liaison et la servitude des différents programmes. De plus l’aménagement d’un sol continu relie l’ensemble de l’espace public.: -L’îlot Saumurois joue le rôle de transition d’échelle douce entre la zone pavillonnaire juxtaposée à l’entrée de ville et les barres de Villejean. Programmes : jardins partagés et logements.

- Le cœur de la cité universitaire constitue un des axes majeurs de notre site. Cette dernière, réhabilitée, vient finir le quartier et lier les îlots Normandie et Saumurois par des rez-de-chaussées traversants abritant divers services pour tous: cafétéria laverie, cyber espace, vélostar.

- Pour un piéton au sein de l’îlot Normandie, l’espace lui est réservé par des parcours hiérarchisés comprenant des loisirs pour tout âge et se prolongeant sur les toits à l’image d’un chemin de ronde. Depuis la rocade, deux tours de logements font signal avant de s’effacer au profit de la Scène des Musiques Actuelles. Située à l’extrémité du rempart, elle crée un angle marquant , amenant un repère, une porte pour le quartier. En plein coeur d’îlot, le rempart se déploie afin d’offrir une place publique générant un lieu de passage et de convivialité entièrement voué au piéton, où marché, Amap et multiples événements peuvent prendre place.

Finalement, ce projet requalifie les limites de la ville et offre un nouveau pôle d’attractivité à Villejean valorisant ainsi le bâti existant.

Vidéo 1: entrée de ville La façade nord du rempart devient une porte de ville longitudinale pour les flux routiers. Contrairement aux anciennes portes de villes marquant un seuil ponctuel, nous sommes ici dans la longueur, la durée. La peau est composée d’élèments verticaux marquant le rythme et d’autres horizontaux marquant la continuité du bâti. Elle se desserre progressivement, laissant apparaître les fonctions abritées par le rempart et le parc en coeur d’ilôt. L’angle est caractérisé par un désaxement

du volume de la SMAC et un décollement de la peau; il marque l’entrée du quartier.

45


46


47


48


49


Hybridation des programmes cliquez sur les titres pour accéder aux carnets thématiques

50

SECONDARY

Groupe scolaire

Rempart

Chemin de ronde

Scène de musiques actuelles (SMAC)

Studios

Chemin de promenade

Place d

Accueil SMAC

Centre de ressources

Bars et terrasse

Jeux p

Parking

Bureaux

Covoiturage

Co-working

Recharge électrique

Terrain de sport Jardins partagés

Passag

Parkin


de marché

pour enfants

ge piéton facilité

ng vélo

Université La Harpe

51

Restaurant universitaire

Commerces

Groupe scolaire

Village

Tours

Chambres étudiantes

Logements duplex triplex

Colocation

AMAP

Cyber espace Café laverie

Autre Logements Serre Crèche Logements Locaux médicaux


RĂŠhabilitation et extension de la CitĂŠ U du Maine

52


53


54


55


Réhabilitation et extension de la Cité U du Maine Ses rez-de-chaussées et toitures sont davantage reliés à l’espace public afin d’injecter la dynamique étudiante au sein du quartier. Une structure secondaire permet d’ajouter des balcons aux chambres existantes qui sont doublées en superficie. 56


57


Un espace public continu

58


59


Une utilisation publique des toits

60


61


Fonctions du parking

62

Le rez-de-chaussée du rempart concentre différentes fonctions liées à l’automobile: covoiturage, recharge de voiture électrique, parking, nettoyage de voiture à sec et voie pour livraison et camion-poubelle. Le parking n’est pas renié et est ouvert sur le parc. Il capte ainsi abondamment de la lumière tout en montrant le «matériau voiture», omniprésent dans le quartier.

Parc

Le parking de ce niveau suffit à compenser la suppression de places en coeur d’ilôt tout en permettant l’existence d’un parc. La circulation verticale des tours de logements est publique et permet d’accéder aux toits.


VidĂŠo 2: entrĂŠe dans le rempart

63


Parking ouvert sur le parc

64


65


Circulation commune au rempart et aux logements

66

Le rempart offre une protection acoustique aux tours de logements par la présence de pièges à sons dans l’épaisseur structurelle de ses dalles. Les logements sont organisés par blocs de 4 étages. L’attique est occupé par des logements de plus haut standing en duplex. L’accès s’effectue par un double couloir se terminant par une pièce commune. Celleci permet d’apporter de la lumière naturelle aux circulations et d’évider la forme de la tour côté parc.

Les typologies présentes vont du T2 au T6 et du simplex au triplex afin de rompre l’uniformité de l’offre de logements actuelle au sein du quartier.


67


Circulation des blocs types

68

Bloc 1


69

Bloc 2


Des tours en dialogue avec l’horizon

70


71


La smac

72

Le désaxement de la SMAC lui donne une forme périphérique carrée et la met en relation avec le restaurant universitaire voisin, dont l’étage est, lui aussi, désaxé. Cela lui permet de faire appel sur le boulevard Charles Tillon, où elle communique sur les évènements du quartier grâce à des projections sur son enveloppe extérieure constituée d’une sille métallique colorée. résille La grande salle de concert comporte également une enveloppe interne afin

d’optimiser l’isolation acoustique sur le principe de la boîte dans la boîte. La salle club, quant à elle, peut s’ouvrir sur la terrasse des bars et offrir des découvertes musicales extérieures. L’atrium sert d’évacuation plus généreuse lors d’accueil massif de public

salle club

atrium


73

grande salle


La SMAC, nouveau repère attractif du quartier

74


75


Cliquez pour accéder aux documents Université La Harpe

Programme: Restaurant universitaire

76 Commerces

Groupe scolaire SECONDARY

Groupe scolaire

Carnets thématiques: Rempart

Village Tours

Chemin de ronde

Rempart

Vidéos:

1: Bd Charles Tillon

2: Rempart


77


Portfolio comportant mes trois derniers projets d’école. à suivre...

Benoit SALIS Architecte D.E ENSA Bretagne benoit.salis@gmail.com 06 58 96 01 50


Portfolio