Page 1

Portfolio 2008 - 2014

Benoit Geairain Architecte D.E

éCOLE NATIONALE SUPERIEURE D’ARCHITECTURE DE NANTES


sommaire Curriculum vitae

05

Architecture operation neuve - -

Epicentre : LA HALLOTHEQUE DE L’ILE DE NANTES Les ambiances à l’épreuve du projet : L’ENCEINTE ROUGE

09 13

Réhabilitation - -

Patrimoine en devenir : BALANEIA PFE : Solardécathlon 2014 : La réhabilitation du Cap 44 / la librairie verte et la creche maya

17 21

Urbanisme - -

Espace public : ART DE LOIRE Haute Qualité Environnementale, Architecturale et Métropolitaine : Un éco-quartier sur l’île de Nantes

29

- - - - -

Habitat, intimité, sociabilité : REHA-BOIS Structures performantes : Le marché et parking couvert de l’ile Gloriette Concours BNP Paribas « Les logements de demain » Finaliste 2012 : Otherwise Maitrise d’oeuvre dans la conception bois : WOODSTOCK Mémoire de Master : Les Grands Ensembles de demain : Un patrimoine durable?

39

- - - -

Stage gros-oeuvres et suivi de chantier : Entreprise Dubreuil / Agence MA MURAIL NANTES Stage obligatoire de formation pratique et contrat esquisse : Agence nunc architectes paris Commandes privées : Realisation de trois etudes pour particuliers Vendeur spécialiste en cuisine : IKEA Nantes / IKEA ThIais

56

-

Rome, Londres, Porto, Malmö, Copenhague, Naples, Venise, Stuttgart

76

33

EXPERIMENTATIONS

43 47 50 52

Experiences professionnelles

Voyages

58 67 72


Benoit GEAIRAIN Architecte D.E né le 07/12/89 - Permis B Adresse : 51 B rue Maurepas 94320 Thiais Téléphone : 06.09.22.36.94 E-mail : benoitgeairain@gmail.com http://fr.linkedin.com/in/benoitgeairain/ http://www.viadeo.com/fr/profile/geairain.benoit

FORMATIONS 2014

Diplôme d’état d’architecte Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de NANTES(44)

2013

Master 2 : Projet de fin d’étude : concours SolarDécathlon Versailles 2014 Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de NANTES(44)

2012 2011

Master 1 : Mémoire Fragments de villes et questions patrimoniales Sujet : « Les grands ensembles : un patrimoine durable ?» Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de NANTES(44) Diplômé d’étude en architecture conférant le grade de licence Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de NANTES(44)

2008

Baccalauréat économique et social, mention assez bien, spécialité mathématiques Lycée M.Genevoix, Bressuire (79)

COMPETENCES Langues : Anglais : TOEIC score 785 ( écrit et parlé ) Espagnol : niveau Bac Informatique : CAO/DAO : Autocad, Archicad, Sketchup, Artlantis, Rhinoceros, V-Ray Graphisme : Suite adobe : Photoshop, Indesign, Illustrator Traitement de texte : Suite office : Word, Excel, Powerpoint

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

2014 2013

2011 2009

Stage de suivi de chantier ( durée : 4mois ) Agence MA MURAIL à Nantes (44) Présent à chaque réunion de chantier avec l'architecte chef de projet, Laurent Schoelkopf, sur l'extension de la Maison des Sports à Nantes.

Stage de « gros oeuvre » ( durée : 2 mois ) S.a.r.l DUBREUIL à St Clémentin (79) Manœuvre sur différents chantiers, du gros oeuvre ( fondations, maçonnerie, charpente et ravalement de façades, neuf rénovation et extension ).

Mission « Esquisse » ( durée : 3 mois ) Agence nunc architectes Paris (92) Suivi de chantier et réalisation des comptes rendus pour la rénovation d’un pavillion ancien en ZPPAUP à Sceaux. Aide ponctuelle sur divers projets dont le concours de la pépinière d’entreprise dans le stade Jean-Bouin à Paris. Finalisation d’un permis de construire modificatif d’un programme mixte à Paris. Stage de formation pratique ( durée : 4 mois ) Agence nunc architectes Paris (92) Finalisation d’un DCE pour la rénovation d’un pavillion ancien en ZPPAUP à Sceaux. Finalisation d’un carnet de détail pour un projet de logement collectifs à Bagneux. Réalisation d’une étude de faisabilité pour la réhabilation d’une copropriété à Paris.

Autres expEriences 2010-2014

Collaborateur Ikea, spécialiste cuisine IKEA Nantes (44) et IKEA Thiais (94) Accueil client, conseil et conception de la cuisine, orientation des clients sur les produits de la marque, finalisation et vente des projets.

CENTRES D’INTERETS

2012

Moniteur enseignant dans le cadre des cours de première année d’étude « Initiation à l’architecture » ENSA Nantes (44)

Architecture : L’écoconstruction, la réhabilitation , la construction bois

2012

Concours BNP PARIBAS «Les logements de demain » Sélectionné avec Florian Vimard parmi les 8 équipes finalistes.

Voyages : Venise, Rome, Naples, Londres, Copenhague, Malmö, Stuttgart, Sardaigne

2007-2009

Equipier polyvalent ( week end et vacances scolaires ) Mac Donald Bressuire (79) Travail d ’équipe, gestion des cuisines ou travail en caisse.

5


ARCHITECTURE


La Hallothèque de l’ île de Nantes

Médiathèque / Centre social et culturel / Résidence d’artistes

9

Perspective d’ambiance depuis la place publique végétale - image © Geairain.B

Licence 3 - EPICENTRE /// Enseignants : Breton.G/ Renaud. J-F

Architecture/ operation neuve


La Hallothèque de l’ île de Nantes

Médiathèque / Centre social et culturel / Résidence d’artistes B

A A 

N

B Plan de situation - état projeté

Photo intérieure de l’ancienne gare de FRET à réhabiliter en médiathèque - image © Geairain.B

Coupe urbaine BB- état projeté Centre social culturel

Résidence d’écrivains

   

Gare d’état réhabilitée en résidence d’écrivains

Hall d’exposition







Jardin de la médiathèque Place publique végétale

Cafétéria

Extension des quais autrefois de déchargement en « boite de lecture »

N 

 

 

  

Médiathèque



N

N

Plan de situation des constructions et réhabilitations

Plan d’organisation spatiale et programmatique

Photo panoramique du site - état origine - image © Geairain.B

Photo panoramique du site avec insertion du projet - état projeté - image © Geairain.B

Licence 3 - EPICENTRE /// Enseignants : Breton.G/ Renaud. J-F



Halle de déchargement du Fret transformée en médiathèque



Parvis extérieur en béton, témoin historique révèlant les fondations des halles détruites.

10

Extension en pointe, inscrite dans la continuité urbaine du site tout en marquant une nouvelle transition.

Librairie



Auditorium

Coupe urbaine AA - état projeté

Architecture/ operation neuve


La Hallothèque de l’ île de Nantes

Médiathèque / Centre social et culturel / Résidence d’artistes

Auditorium de plein air

salon de discussion 4

Auditorium de plein air salon de discussion 1

Accueil

Presse

Enfants

Ados Musique Cinéma Fiction Documents Trésor

Circulation

Table d’écriture Rayonnage

Boite de lecture

Jardin de la médiathèque

Résidence d’écrivain en duplex





















Rampe d’accès auditorium et terrasse des écrivains

salon de discussion 2 salon de discussion 3 salon de discussion 4









11

 

  



 



  



 







N

Plan de rez de chaussé - état projeté

N

Plan de niveau 1 - état projeté

La hallothèque de l’île de Nantes, naît de la réhabilitation d’une ancienne gare de marchandises appartenant au FRET et de l’extension d’une ancienne annexe de la gare d’État de Nantes. Situé sur un carrefour spécifique, du projet urbain « île de Nantes » le projet s’insère en tissant le lien entre deux quartiers : Le nouveau quartier de la création et le quartier existant, témoin du passé industriel et naval de cette île (ancienne gare de FRET, Marché d’intérêt national, Chantiers navals). À la croisée de ces deux mondes, se greffe une médiathèque au coeur de l’ancienne gare de FRET (ouverte sur un parc intérieur, par des fenêtres caissons reprenant l’empreinte des quais de livraisons d’autrefois) ainsi qu’une résidence d’artistes dans l’ancienne annexe de la gare d’État. Enfin une opération d’extension composée d’un centre social culturel, d’une galerie d’artiste et deux amphithéâtres complètent ce complexe multiculturel. Cette extension s’élève en pointe grâce à l’amphithéâtre public d’extérieur. Celui ci crée un appel urbain depuis la ville centre en annoncant une nouvelle silhouette urbaine. Enfin il crée la transition entre un tissu ancien de type «faubourg» et un tissu d’ilots en construction caractérisés par leur verticalité. Vue intérieur de l’acceuil du CSC - état projeté - image © Geairain.B

Licence 3 - EPICENTRE /// Enseignants : Breton.G/ Renaud. J-F

Vue intérieur de la médiathèque - état projeté - image © Geairain.B

Architecture/ operation neuve


L’ENCEINTE ROUGE

Maison de la petite enfance, halte garderie et logements

13

Perspective d’ambiance depuis le niveau 1 de la halte garderie - image © Geairain.B, Frétier.M

Master 1 - LES AMBIANCES A L’EPREUVE DU PROJET /// Enseignants : Marenne.C/Macian.M/Rodriguez.D / Réalisé avec Frétier.M

Architecture/ operation neuve


L’ENCEINTE ROUGE

Maison de la petite enfance, halte garderie et logements

N

Vue aérienne du site , utilisé comme parking - source : google.map

Elévation Est

Plan masse du site projeté

Ensoleillement de l’ilot le 21 décembre Elévation Nord

14

Ensoleillement de l’ilot le 21 mars

N

Plan de rez de chaussé - état projeté

Elévation Sud Ensoleillement de l’ilot le 21 juin

Au cœur du quartier Madeleine / Champs de Mars, à Nantes, l’Enceinte Rouge est un projet public d’accueil de la petite enfance. Inscrit dans la continuité d’un ilot urbain, le projet est à la frontière de deux mondes : Un quartier d’habitat typique du début XXième , ( maison à étage avec commerce en rdc ) situé dans un tissu de venelles et de contre allées ; De l’autre un quartier de centre d’affaires international datant des années 70. Afin de répondre au besoin lié à la proximité de ces sièges sociaux et du quartier Madeleine en pleine mutation, il semblait pertinent d’installer à la croisée de ces deux mondes un centre d’accueil lié à la petite enfance. L’Enceinte Rouge se divise en 3 entités interconnectées par des terrasses et passerelles. Au nord on retrouve une crèche sur 2 niveaux avec une grande cour, d’une capacité de 50 enfants de 0 à 3 ans Au sud un pôle de services mutualisés entre une halte garderie ( situé à l’étage ) et la crèche. A l’ouest un centre de PMI (protection maternelle et infantile) avec des logements de fonction pour le personnel encadrant. Ces trois entités sont connectées entre elles par un bâtiment pont à l’est et une terrasse haute au sud. Enfin un espace public central créé la rencontre entre les habitants du quartier et les différents pôles liés à l’enfance. L’ensemble est «protégé» par une enceinte de brique qui par des dispositifs architectoniques, intègrent des percements, des bancs, donnant à cette enceinte une double utilité. Un écran visuel et interactif avec les habitants et un dispositif de protection solaire.

Coupe transversale BB

Master 1 - LES AMBIANCES A L’EPREUVE DU PROJET /// Enseignants : Marenne.C/Macian.M/Rodriguez.D / Réalisé avec Frétier.M

Architecture/ operation neuve


L’ENCEINTE ROUGE

Maison de la petite enfance, halte garderie et logements

N

Plan du R+1

N

N

Plan du R+2

Plan du R+3

15

Coupe longitudinale BB Vue d’ambiance sur l’espace de jeux et l’espace bébé - image © Geairain.B, Frétier.M

Coupes shématiques sur dispositif de protection solaire (retrait en facade et stores à lames orientables)

Coupe shématique sur tablette de protection

Coupe détail sur coursives et stores orientables

Master 1 - LES AMBIANCES A L’EPREUVE DU PROJET /// Enseignants : Marenne.C/Macian.M/Rodriguez.D / Réalisé avec Frétier.M

Vue intérieur de la biberonerie - image © Geairain.B, Frétier.M

Architecture/ operation neuve


balaneia

Les Thermes de la halle Bossut et ses antres

17

Axonométrie éclatée - Balaneia - image © Geairain.B

Master 2 - PATRIMOINE EN DEVENIR /// Enseignants : Filatre.P/Peron.Y/Belenfant.B/Ducros.A/Le Douaron.P-A

Architecture/Réhabilitation


balaneia

Les Thermes de la halle Bossut et ses antres

Coupe perspective sur la halle ancienne - image © Geairain.B

Photo du site en 1990 comme musée des blindés - image © archives Saumur

N

Vue aérienne du site - 2012 - source : google.map

Plan masse projeté - image © Geairain.B

Le projet Balaneia tire son nom du terme grec «thermes» . Il s’agit d’une proposition de réhabilitation d’un ancien manège à chevaux des années 30

18

construit avec un système de voute en béton mince, précontraint à l’image du travail d’Eugène Freyssinet. Cette halle dit «Bossut», si majestueuse dans sa robe de béton, nous dévoile une voute aux mille et une lumières, qui nous laissent tantôt dans la pénombre sous ses lignes tendues, tantôt dans la lumière sous ses courbures. Le projet se veut comme révélateur de cette volumétrie généreuse qu’offre la halle Bossut. Il crée un jeu d’interaction entre des bassins versants qui viennent refléter et souligner la courbure de la halle dans un miroir d’eau, et l’entrelacement de boîtes qui viennent jouer entre les entraits. L’effet voulu est de recréer un paysage de cavité naturelle et de cascades sous cette voute céleste. Au fil de son parcours sur l’eau, l’usager pourra expérimenter des cavités sonores ou lumineuses, se détendre dans un hammam ou un sauna, ou simplement nager. Photo intérieur du musée désafecté - 2012 - image © Geairain.B

Coupe perspective sur verrière halle Bossut - image © Geairain.B

Elévation Est - image © Geairain.B

Elévation Nord - image © Geairain.B

Elévation Ouest - image © Geairain.B

Elévation Sud - image © Geairain.B

Master 2 - PATRIMOINE EN DEVENIR /// Enseignants : Filatre.P/Peron.Y/Belenfant.B/Ducros.A/Le Douaron.P-A

Architecture/Réhabilitation


balaneia

Les Thermes de la halle Bossut et ses antres

Coupe transversale AA - Est / Ouest - image © Geairain.B

A

Perspective sur l’entrée Nord - image © Geairain.B

19

B

B

N

Perspective depuis la fenêtre caisson Nord - image © Geairain.B

Plan niveau 0 - image © Geairain.B

Perspective sur le bar-lounge dans l’ancienne halle - image © Geairain.B

A Perspective sur le caldarium - image © Geairain.B

Perspective sur couloir de nage - image © Geairain.B

Dans l’ancienne écurie qui juxtapose la halle, on peut retrouver toutes les zones de services, (entrée, bar lounge, vestiaires), ainsi qu’une zone technique. Afin d’intégrer au mieux cette architecture dans la halle, les bassins sont disposés hors-sol en profitant d’une dalle de fondation existante de 80 cm. Les boîtes sont composées de panneaux bétons préfabriqués et matricés bois à l’image de la voute. Des boîtes extrudées s’ouvrent sur la ville de Saumur et le Chardonnet. De cette topographie recréée viendra s’ajouter 3 textures, la pureté du béton, à l’image du coffrage de la halle, la chaleur du bois, et la lumière. Ce projet ambitieux veut redonner un nouvel usage public à ce lieu désuet . Aujourd’hui au Coupe longitudinale BB - Nord / Sud - image © Geairain.B

coeur de la ville de Saumur, ces thermes situés à proximité de la Loire donnent aussi un caractère supplémentaire à la découverte de cette région.

Master 2 - PATRIMOINE EN DEVENIR /// Enseignants : Filatre.P/Peron.Y/Belenfant.B/Ducros.A/Le Douaron.P-A

Architecture/Réhabilitation


La REHABILITATION DU CAP 44

Projet de fin d’étude : Dans le cadre du projet « Phileas » concours solardécathlon 2014

21

Image d’insertion du projet réhabilité : Réalisé en colaboration avec De Rouge.Alban/Leroux.William/Natta.Sébastien/Simoneau.Maxime - image © phileas

PFE - Projet «Phileas» concours Solardecathlon Europe 2014 /// Enseignants : Horsch.B/Fourrier.P/Potin.H/Sunner.B/ Moreira.B

Architecture/Réhabilitation


La REHABILITATION DU CAP 44

Historique et principe d’intervention urbaine et architecturale

LA MINOTERIE

1895 - construction

LES GRANDS MOULINS

1923

COOPERATIVE AGRICOLE

1945

CAP 44

1974 - réhabilitation

REHABILITATION FERTILE DU CAP 44

...

2013

Le concours SOLARDECATHLON a été pour nous l’occasion de proposer la réhabilitation d’un bâtiment emblématique de la métropole Nantaise le CAP44. Conçu sous le procédé Hennebique, aujourd’hui recouvert après une réhabilitation thermique datant de 1974, l’enjeu fût de révéler son passé industriel et d’en exploiter ses caractéristiques et son esthétique. D’autre part, nous voulions valoriser et montrer que l’on peut se ressaisir de ce type de bâtiment. Ce protocole se veut en effet reproductible et support de sensibilisation aux nouvelles pratiques environnementales, urbaines et architecturales. Ayant conservé ses qualités de portance, de standard et de transparence, cette structure aujourd’hui désaffectée, peut être réinvestie en respectant 3 principes d’interventions : la contextualisation, la sobriété, la densification et répondre à cette question :

«Comment réhabiliter le patrimoine en intégrant des solutions performantes, saines et à faible coût, pour rendre les bâtiments accessibles au plus grand nombre ?» Après plusieurs enquêtes menées in situ , l’équipe a choisi de réhabiliter le bâtiment en modifiant son affectation d’origine. Elle propose de repenser l’usage futur du lieu , en mixant plusieurs programmes afin d’attirer une nouvelle population et redynamiser le quartier. 1. Espaces publics : passerelle et belvédère, bar, restaurant, librairie / 2. Bureaux : pépinière d’entreprise / 3. Logements : plusieurs typologies pour diversifier la population, flexible et modulable favorisant l’inter-générationalité / 4. Culture : jardins pédagogiques, culture sous serre.

Nouveau PLAN MASSE URBAIN

Principe d’intervention sur le cap 44

23

Bâtiment et envelloppe existante

Dépose des facades rideaux existantes

Bar et restaurant (rdc)

Librairie / Atelier deTransformation (r+1) Crèche de quartier et d’entreprise (r+2)

Création d’une faille Nord/Sud

Création faille Est / ouest et sur-élévation

Logements T2/T3/T4/T5 (r+3 ; r+4 ; r+5) bureAux

culture mArAicHère

serres

Bureaux logements

Serre et atrium

espAces communs bibliotHèque

Logements

restAurAnt - bAr

Crèche Librairie Café et restaurant Transformation et vente pArking mutuAlisé

N

AménAgement des quAis

Bureaux partagés et locaux associatifs

Serres partagées (toiture) /atrium central Un batiment mixte et autonome

PFE - Projet «Phileas» concours Solardecathlon Europe 2014 /// Enseignants : Horsch.B/Fourrier.P/Potin.H/Sunner.B/ Moreira.B

Reconnecté à la carrière et son quartier

#prograMMES

Architecture/Réhabilitation


La REHABILITATION DU CAP 44

La librairie Verte : Librairie spécialisée en culture locale et en botanique Axonometrie pédagogique :

INTER-RELATION PROGRAMMATIQUE

ATELIER DE TRANSFORMATION ATELIER DE TRANSFORMATION

BAR RESTAURANT

PLAN DEMI NIVEAU

PLAN RDC

LIBRAIRIE BOTANIQUE

LIBRAIRIE BOTANIQUE

BAR RESTAURANT

PLAN R+1

COUPE PARTIELLE LONGITUDINALE OUEST/EST

ESPACES PARTAGES

ATELIER DE TRANSFORMATION ATELIER DE TRANSFORMATION

Dans le cadre du concours , mon rôle en tant qu’étudiant en fin de cycle BAR RESTAURANT

fut de proposer la réhabilitation de 2 étages du bâtiment avec deux

LIBRAIRIE BOTANIQUE

LIBRAIRIE BOTANIQUE

BAR RESTAURANT

programmes publics phares : une librairie botanique et une crèche au

24

coeur du bâtiment, soit une surface totale de 1000 m². Inscrit au coeur des problématiques liées à la ville nourissière et la ville durable, le projet

PLAN DEMI NIVEAU

PLAN RDC

PLAN R+1

COUPE PARTIELLE LONGITUDINALE OUEST/EST

Phileas propose 3 programmes publics liés à la culture en ville :

- la reconversion de la carrière en ferme pédagogique

ACCES ET PARCOURS DANS LA LIBRAIRIE

- un atelier de transformation et de vente

UNE LIBRAIRIE TRAVERSANTE / LIENS VISUELS CARRIERE LOIRE

ACCES DEPUIS LA FERME PEDAGOGIQUE ET LA PASSERELLE

- un bar-restaurant et une librairie botanique.

La librairie botanique se situe au R+1 , niveau en relation directe avec la passerelle du bas-Chantenay. Cette accroche urbaine est très importante car elle relie la carrière, lieu de production nourricière du quartier, au bâtiment. De fait elle s’oriente sur une spécialisation dans le domaine des plantes et de la culture en ville.

Elle bénéficie d’un contexte et d’une population locale emprunt à ces questions. Très traversante et en relation avec le bar restaurant par un demi niveau de détente, l’accès s’y effectue à deux niveaux. Dans l’intention de créer une relation forte avec les programmes qu’elle jouxte, nous avons choisis de créer des connexions directes ( escaliers et demi niveau détente) depuis le café bar et salle de change et repos avec l’espace de transformation.

N

ACCES DEPUIS L’ATELIER DE TRANSFORMATION

ACCES DEPUIS L’ESPACE DE DETENTE

ACCES DEPUIS LE BAR RESTAURANT

PFE - Projet «Phileas» concours Solardecathlon Europe 2014 /// Enseignants : Horsch.B/Fourrier.P/Potin.H/Sunner.B/ Moreira.B

N

Architecture/Réhabilitation


La REHABILITATION DU CAP 44

La librairie Verte : Librairie spécialisée en culture locale et en botanique Ouvrages et auteurs spécialisés sur :

La culture des légumes

Collections varient en fonction des saisons :

La culture des fruits

ETE

HIVER

PRINTEMPS

AUTOMNE

A

Coupe transversale AA - Nord / Sud - image © Geairain.B Vue intérieur de l’entrée de la librairie - image © Geairain.B

B

B 25

N

A

Plan du R+1 : La librairie et son espace évolutif - image © Geairain.B

Coupe longitudinale partielle BB - Est / Ouest - image © Geairain.B

Plus qu’un simple point de vente, la librairie de par sa spécialisation en botanique se veut comme un lieu où l’on peut se détendre, apprendre et se cultiver avant d’acheter. Pour répondre au rythme des collections durant l’année, j’ai choisi de concevoir du mobilier flexible et roulant, afin de créer des espaces différents à chaque saison. Ce mobilier pourra occasionnellement se déplacer dans le bâtiment et s’accrochera à la trame porteuse du cap 44 créant ainsi par rotation des centaines de configurations possibles. Ce lieu devant rester en rapport directe avec la carrière et l’espace de transformation le mobilier sera créé avec un matériau naturel (le bois) et de faible hauteur. Je souhaite ainsi mettre en valeur la structure du bâtiment par un jeu de contrastes de matériaux et m’enrouler autour de la trame rigide en préservant une transparence Nord/Sud, lien visuel entre la carrière végétale et la Loire.

Vue depuis l’espace ludothèque sur demi niveau - image © Geairain.B

Détails sur bibliothèques mobiles : Elévations et volumétrie - image © Geairain.B

PFE - Projet «Phileas» concours Solardecathlon Europe 2014 /// Enseignants : Horsch.B/Fourrier.P/Potin.H/Sunner.B/ Moreira.B

Architecture/Réhabilitation


La REHABILITATION DU CAP 44

La crèche Maya : Etablissement d’accueil de la petite enfance : capacité 30 enfants VESTIAIRES / SALLE DU PERSONELS BUREAU DU RESPONSABLE BANDE DE DISTRIBUTION / INTERFACE ENTRE LE MONDE EXTERIEUR ET LA CRECHE

CUISINE / ACCES LIVRAISON

SANITAIRES 18/36 mois JEUX D’EAU

CHANGE 0/18 mois LINGERIE/ BUANDERIE BIBERONNERIE

BANDE DE SERVICE / INTERFACE ENTRE LE PERSONEL ET L’ENFANT

Vue interieure espace 18/36 mois - image © Geairain.B

unite de vie 0 / 18 mois eveil / tapis de couleurs

Vue interieure espace 0/18 mois - image © Geairain.B

La crèche Maya s’organise en 3 parties : La distribution et les services au nord, les unités de vies au centre et des extensions (alcoves) ouvertes sur le paysage au sud.

unite de vie 18 / 36 mois motricite peinture conte

Les espaces de vies comprennent : l’espace central d’accueil et les espaces de jeux ( salle de motricité, espace d’éveil). Ce sont des lieux d’échange entre le trio parent/enfant/personnel encadrant. Interface entre le « monde extérieur » et les unités de vies intimes, ils accompagnent et rassurent les enfants et les parents. Les unités de vies intimes des enfants fonctionnent de manière autonome et comprennent un espace de vie, un espace de repos, une zone de change avec toilettes.

26

Ils peuvent s’ouvrir sur l’extérieur grâce à des parois coulissantes qui filtrent aussi la lumière pour s’adapter aux différents rythmes des enfants. (éveil, jeux, sommeil, âges...)

SALLE POLYVALENTE ESPACE DE REPAS ACTIVITES COMMUNES

ESPACES DE VIES / INTERFACE ENTRE L’ENFANT ET LE GRAND PAYSAGE

Enfin les espaces de services, inaccessibles aux enfants, sont composés de bureaux, de salles pour le personnels (détente, sanitaires) et des locaux techniques (cuisine).

CONNEXION EXTERIEURE

CONNEXION EXTERIEURE ATRIUM unite de REPOS 0 / 18 mois

CONNEXION VISUELLE

CONNEXION VISUELLE LOIRE

CONNEXION VISUELLE LOIRE

CONNEXION EXTERIEURE LOIRE

unite de REPOS 18 / 36 mois

ALCOVES DE MOTRICITE

HALL D’ACCUEIL ZONE D’ECHANGE TRIO ENFANT / PARENT / ENCADRANT ALCOVES D’EVEIL

ALCOVE DE REPOS 18/36 mOIS

N

Plan du R+ 2 : atrium / Bureaux / logements / creche - image © phileas / © Geairain.B

PFE - Projet «Phileas» concours Solardecathlon Europe 2014 /// Enseignants : Horsch.B/Fourrier.P/Potin.H/Sunner.B/ Moreira.B

ALCOVE DE REPOS 0/18 MOIS

TERRASSE EXTERIEURE COMMUNE

Shémas de conception de la crèche - images © Geairain.B

Architecture/Réhabilitation


La REHABILITATION DU CAP 44

La crèche Maya : Etablissement d’accueil de la petite enfance : capacité 30 enfants Coupe transversale BB - Nord/Sud - image © phileas

ETE ; Incidence 66.15° MAXI Nantes : latitude 47,217 ° N solstice le 21 juin 12h heure solaire Sources : logiciel Diagsol

panneau filtrant ouvert pour permettre aux enfants de jouer dans les boites pour regarder le grand paysage

27

Coupe détail d’ensoleillement - principe de protection d’été - image © Geairain.B

Une crèche est un espace de vie, de construction sociale, de partage, d’épanouissement, et d’apprentissage pour les enfants. La position de celle-ci au R+2, dans le projet

HIVER ; Incidence 19.32° Mini Nantes : latitude 47,217 ° N solstice le 21 Décembre 12h heure solaire Sources : Logiciel Diagsol

Philéas compose l’interface privilégiée entre : un espace végétal partagé, des bureaux, des logements et la Loire. Afin d’identifier ce programme public depuis l’extérieur et créer des ambiances intérieures différenciées, des boîtes de couleurs (alcôves) en structure bois, augmentent l’espace de la crèche et grâce à un dispositif filtrant, limite la pénétration de lumière à l’intérieur de celle-ci. Enfin ces alcôves offrent aux enfants un espace privilégié ouvert sur le monde adulte et la Loire.

Axonométrie des différentes alcoves - image © Geairain.B ESPACES DE CALME ET DE REPOS EN BLEU CAR C’est UNE COULEUR FROIDE, APAISANTE ET RASSURANTE pour les enfants. elle symbolise aussi le lien avec la loire.

les ESPACEs D’EVEIL ET DE CREATIVITE en vert car celle-ci represente la COULEUR DE LA CONCENTRATION et est STIMUlante pour les enfants . eLLE SYMBOLISE AUSSI le lien avec l’ATRIUM VEGETAL . les ESPACES D’ACTIVITES, DE MOTRICITE ET DE REPAS SONT DE COULEUR JAUNE CAR C’est UNE COULEUR CHAUDE, REPRESENTANT LE MOUVEMENT, LA VIE, les echanges. Elle symbolise aussi le contact avec le soleil et le grand paysage au sud.

panneau filtrant fermé pour créer une ambiance lumineuse ludique sur dans la crèche ( sol et mur) et proteger les enfants d’une lumière rasante et éblouissante.

ALCOVE DE REPOS

ALCOVE DE JEUX

ALCOVE EXTERIEURE

PFE - Projet «Phileas» concours Solardecathlon Europe 2014 /// Enseignants : Horsch.B/Fourrier.P/Potin.H/Sunner.B/ Moreira.B

Coupe détail d’ensoleillement - principe de protection d’hiver - image © Geairain.B

Architecture/Réhabilitation


Art de Loire

Le pavillon de verre, L’esplanade des Francais libres, le quai des Graffs

29

Perspective d’ambiance extérieure - Le pavillon de verre - image © Geairain.B

Licence 3 - MAIS QU’EST CE DONC UN ESPACE PUBLIC ? /// Enseignants : Amphoux.P/Plisson.B/Guéneau.D/Chaumet.M

Architecture/urbanisme


Art de Loire

Le pavillon de verre, L’esplanade des Francais libres, le quai des Graffs Dans le cadre du grand projet de l’île de Nantes, Nantes métropole a pour but de requalifier les espaces publics

N

afin d’impulser la transformation urbaine de ce territoire marqué par son passé industriel. De nouveaux quartiers s’implantent comme celui de la création ou certains espaces désuets se reconvertissent à l’instar des anciennes halles Dubigeon. La Loire, longtemps délaissée, occupe aujourd’hui une place privilégiée dans la transformation des paysages de l’île. Il s’agit de renouer le dialogue avec le fleuve : berges, quais, pontons, continuités piétonnes et cyclables, sont aménagées pour permettre aux habitants de renouer avec la Loire et de reconquérir ses rives.

Vue aérienne du site - google.map

Le Quai Dumont D’ Urville bordant la rive Est du pont Gustave Audibert ne fait pas l’objet d’une reconversion au sein du grand projet de l’île de Nantes malgré sa position centrale. Néanmoins il est reconnu grâce au graff présent sur le mur de soutainement faisait face à la Loire et créer ainsi de lui-même un espace de théâtralité, véritable toile de fond du quai. Le graff est un art populaire qui dans la même composition que les mots, la représentation graphique ou plastique est le signe abstrait d’une marque d’expression, appelant le sens sensible et intelligible de l’individu dans l’espace public. Le graff résulte d’un désir de laisser un souvenir plus durable que soi-même devant

Photo du quai actuellement en friche.

son anonymat dans l’espace public.

Le quai Dumont D’Urville fait face à deux bâtiments massifs en verre (Atlantica l’et II) abritant une antenne de l’INSEE et le Ministère de l’Economie, des Finances et du Budget Service des Pensions. Il est au coeur d’un quartier exclusivement tertiaire mais reste coupé du boulevard des Martyrs Nantais de la Résistance et du quartier en lui-

30

même. Seuls deux rampes bitumées et un passage le reliant au quai Hoche permettent aux habitants d’y accéder. Plan de pertinence vierge

Le boulevard Gaston Doumergue ne disposant pas d’aménagement destiné au piéton entre le quai et l’axe traversant majeur du site, il demeure encore méconnu des Citadins. De plus il est coupé du parcours cyclable de l’île de Nantes (circuit provisoire sur le boulevard Gaston Doumergue) ne rendant donc pas l’accès facile au promeneur.

Plan masse général - état projeté

Ce lieu sensible notamment par sa relation avec la Loire et son importance sociale autour d’une même activité artistique le graffiti nécessite la mise en valeur de ces potentialités au sein d’un territoire hétérogène.

Création d’un mail arboré et piéton

Comment, dans ce quartier cosmopolite, révéler ce quai en un lieu de débat public et d’expression libre, ouvert sur la ville?

Le projet Art de Loire veut par la reconnection avec le territoire, attirer les habitants du quartier et de la ville plus largement ( foyer des jeunes travailleurs, maisons de quartier, écoles , Collectifs d’artistes Nantais, Cadres...). Les gens pourront partager leurs pratiques socio-culturelles et artistiques au sein d’un même espace de concertation et

Boulevard Vincent Gache

Parcours piéton avec caillebotis inox et arbustes

Place centrale

Terre plein végétale

Stationement limité

Voie de circulation Esplanade haute douce

Esplanade basse

Coupe transversale AA sur mail végétale

de débat public. Regarder, exposer ou s’initier à l’art du graffiti, dans le cadre d’exposition mais aussi profiter d’une Végétalisation et revitalisation des quais

promenade en bord de Loire. Le boulevard Gaston Doumergue, est réaménagé (en sens unique) pour permettre aux voitures de se stationner, et aux piétons de déambuler le long du quai haut par une promenade végétale. Parallèlement à cette promenade une piste cyclable est recréée afin de pérenniser le circuit cyclable de l’île de Nantes. La rue des Français libres traversant les deux îlots tertiaires et connectant le quai à la place des fonderies, semblait étouffée par la monumentalité de ceux-ci. Une respiration est créée par un mail végétal requalifiant l’échelle de

Création d’un lieu d’echange sur le Graff

Licence 3 - MAIS QU’EST CE DONC UN ESPACE PUBLIC ? /// Enseignants : Amphoux.P/Plisson.B/Guéneau.D/Chaumet.M

N

l’homme dans cet espace et guidée par des bandes d’inox plates tissant le lien entre les fonderies et la Loire. Ces deux promenades se rencontrent et s’articulent sur une esplanade publique en porte à faux sur les quais.

Extrait du plan masse urbain sur mail végétale

Architecture/urbanisme


Art de Loire

Le pavillon de verre, L’esplanade des Francais libres, le quai des Graffs L’utilisation du quai comme parking a dénaturé cet espace bordé par la Loire. Néanmoins une histoire artistique et publique se lit dès lors que l’on arrive depuis le centre-ville.

En connectant le territoire au quai, le but était de révéler aux habitants l’existence du mur de graff. Tel un véritable

élément

d’expression

libre et politique, il participe à la redécouverte de la Loire .

Dans le but de redéfinir l’usage conjointement avec les habitants

B

B

le projet propose la revégétalisation du quai, dans la continuité Perspective d’ambiance, vue depuis le quai haut sur le toit du pavillon de verre

des berges de Loire. Un parcours

Maquette échelle 1/50 sur le détail 5x5

cyclable et piéton reliant le quai Hoche aux rampes d’accès en relation avec un programme associatif.

Lieu d’appréhension de la culture graphique, et d’exposition, un

l’esplanade des Français libres et perdurerait la vue par transparence

N

pavillon de verre se glisserait sous

Plan 50m. x 50m. ( ci-dessus )

Coupe tranversale sur le projet depuis la Loire jusqu’au quai haut.

des graffitis. La promenade le long du quai est ponctuée de mobilier urbain, où l’usager peut s’asseoir, et contempler la Loire mais aussi les graffs

L’inter-relation entre la mise en scène de la Loire et le mur de graff

.Mais l’usage de ce banc est détourné pour permettre à chacun

comme toile de fond serait péren-

depuis la rue haute d’apercevoir les graffs grâce à l’inclinaison des

nisée. Du mobilier urbain (bancs)

miroirs sans tain présent sur les bancs.

révélerait aux promeneurs du quai La mise en lumière reste subtille, le jour c’est par un jeu de reflet

inciterait à descendre, sur cet es-

que cet art est mis en scène, le soir le dispositif s’inverse pour éclai-

pace de «publicité»

rer les oeuvres et inciter les usagers à déambuler sur cet espace

N

haut l’existence de ces graffs et les

Plan 5m. x 5m. ( ci-dessus )

Détail sur mobilier urbain ( journée)

Licence 3 - MAIS QU’EST CE DONC UN ESPACE PUBLIC ? /// Enseignants : Amphoux.P/Plisson.B/Guéneau.D/Chaumet.M

Détail sur mobilier urbain ( nuit )

public. Un dispositif à double temporalité et multi-usage.

Architecture/urbanisme

31


UN ECO-QUARTIER SUR L’île de Nantes

Opération de 100 logements à travers 3 types d’habitats ( IGH / Collectif / intermédiaire ) et d’un café-médiathèque.

33

Perspective d’ambiance extérieure - Bâtiment collectif - image © Geairain.B

Master 1 - Haute Qualité Environnementale, Architecturale et Métropolitaine / Enseignants : Velly.M/Joanne.P/Puaud.C

Architecture/urbanisme


UN ECO-QUARTIER SUR L’île de Nantes

Opération de 100 logements à travers 3 types d’habitats ( IGH / Collectif / intermédiaire ) et d’un café-médiathèque. Un site au cœur de la grande métropole Nantes/Saint-Nazaire Le territoire d’étude se situant sur la pointe ouest de l’île de Nantes est en premier lieu un territoire lié à l’estuaire de la Loire. Par sa position géographique et son passé industriel et maritime, l’estuaire a toujours demeuré un lieu d’échanges privilégié. De plus il s’inscrit dans le schéma de cohérence territoriale de Nantes-Saint-Nazaire qui cherche à favoriser le bien-être de la population, garantir le fonctionnement de l’espace économique et le développement de l’emploi, et protéger ce site exceptionnel. Enfin il est au cœur du grand projet de l’île de Nantes, qui abordera ici sa phase 2. Par sa relation à l’estuaire, et sa position stratégique au cœur de la métropole nantaise, le Carte montrant l’estuaire de la Loire entre Saint Nazaire et Nantes

site devient un territoire d’étude d’exception pour projeter une nouvelle manière de vivre.

Plan masse partiel du principe de déambulation urbaine

Plan shématique sur mobilier urbain

«3 approches différentes pour un même site» En relevant les éléments existants du site et ces potentialités, nous proposons un travail sur 3 ilots en étroites relations, avec 3 thèmes distincts. À l’ouest, les allées de platanes, et des anciennes halles donneront naissance à l’ilot nature. La relation et la proximité du site avec la Loire inscriront l’ilot maritime au cœur du site. Enfin le futur axe reliant le pont Anne de Bretagne et le pont des 3 continents et l’arrivée du CHU feront de la partie Est, une entité urbaine forte où tout est à réinventer : l’ilot technologique.

Photo aérienne de l’ile de Nantes - 2010 - source : samoa-nantes.fr

Nouveau plan masse du site.

Coupe longitudinale du principe de gradation urbaine

Après 8 semaines de réflexion, les 24 étudiants de l’option HQEAM ainsi que les professeurs, ont déterminé un

Coupe shématique sur mobilier urbain Typologies, travail à plusieurs échelles et axes directeurs

plan-masse traduisant les intentions et les thèmes énoncés précédemment. Le parc et la Loire côtoient un futur site urbanisé de 16 hectares. À l’ouest une promenade verte rejoint la Loire et oriente les bâtiments. Au centre le

34

Les tours

port et le paysage intérieur mettent en lien la Loire au parc. À l’Est le macro lot se dessine par les relations visuelles à l’environnement proche et lointain du site. L’ensemble est connecté par 3 artères: la voie de desserte au nord, la

Les batiments collectifs :

rue prolongée du TONKIN au centre et la low line au sud. Les logements intermédiaires : L’arrière port

Photo aérienne du site - pointe S-O de l’île de Nantes. source : google.map

Genèse du projet Gradation /transition/ tranversalité

Là une petite maisonnette entourée d’entrepôts à engrais et du bruit assourdissant des camions qui circulent le long du quai. Là, une rue qui s’efface dans un cœur d’ilot en ruine, où les voies de chemins de fer, survit comme empreintes du passé. Là, un point haut, un repère, nous permettant de se situer dans ce désordre architectural. Mais là, l’idée d’un

Les vues lointaines, orientées sur le port et la Loire

parc métropolitain émerge et le site ne sera plus spectateur de son déclin, mais acteur de la mutation du territoire dans lequel il s’inscrit. Ce site aux potentialités étonnantes borde la rue de Guyane entre le futur parc métropolitain

mixité programmatique et sociale : Bureaux, logements, espaces partagés

et le quai Wilson, le long de la Loire. Le projet fera l’articulation entre l’ilot jardin et l’ilot maritime. Dans une logique de réinterprétation du site passé et de ses perspectives d’avenir, le projet aura pour singularité d’être à la croisée des Plan masse du site existant divisé en 3 territoires d’études

Les gradins pour offrir des terrasse à chacun et gerer les question d’ensoleillement

vues. Rapidement l’idée d’un port se dessine au centre de l’ilot pour relier la Loire au futur parc, entrainant l’idée d’un

Traitements des sols

arrière de port d’une part, et d’un paysage reconstitué de l’autre. Ce port s’arrêtera au niveau de la rue du Tonkin, qui

L’espace protégé, le parc sans accès voiture

en étant prolongé est devenue la véritable artère, reliant les ilots entre eux. Ce site étant d’une grande dimension (274 mètres de long), il était nécessaire de travailler à plusieurs échelles. Verticalité et densité près du parc à l’image L’espace minéral, lieux publics

des « buildings » bordant «Central Parc» pour créer cette idée d’avant-scène. Horizontalité et petite échelle face à la Loire, permettant à tous de profiter de la vue sur Loire. Après une analyse croisée sur la géographie du site, son histoire et ses qualités architecturales, nous avons décidé d’explorer la parcelle en bande, à l’image des bâtiments Plan masse du site projeté, après études menées dans l’option.

présents sur site.

Master 1 - Haute Qualité Environnementale, Architecturale et Métropolitaine / Enseignants : Velly.M/Joanne.P/Puaud.C

N

Plan masse partiel de l’îlot maritime et de son port.

Les cœurs d’ilots , espace semi public, espace d’intimité , déambulation et rencontre des sphères privées

Shémas - tracés urbains et typologies d’habitats

Architecture/urbanisme


UN ECO-QUARTIER SUR L’île de Nantes

Opération de 100 logements à travers 3 types d’habitats ( IGH / Collectif / intermédiaire ) et d’un café-médiathèque.



  

 

    





















 

 

 

 





 









 

   

   

   

 







 

 











 

    





   













 

   

   

Circulation T3 

   



 

   

















T2



Circulation

T3



Vue sur le café médiathèque et la « tour du parc » - image © Geairain.B



A

A N

T4

T3 Duplex

T3 Duplex

T3

Plan du R+2 et du R+3 du bâtiment collectif

Coupe perspective AA - bâtiment collectif

T3

35

Analyse Architecturale

Shémas explicatifs du système de circulation alternée par étage

Une tour au Nord, une médiathèque et un café-librairie, un bâtiment collectif sur la rue du Tonkin et 4 logements intermédiaires. Chaque projet a pour but d’imbriquer les logements afin de bénéficier d’une double orientation : une sur la Loire et une sur le port. La tour par un système de circulation alternée par étage, et des duplex en son centre offre des logements où la vue est

  

 



 





  





  







 



  





  







résidents. La réhabilitation de la maison du Tonkin en médiathèque s’oriente vers le parc et réinterprète son usage.







optimale. Les parties communes ont des espaces extérieurs et des services mutualisés afin de générer une sociabilité entre les

















  









  



Le bâtiment collectif est issu d’une imbrication de duplex en L sur une trame de 4.5m de largeur et 15m de large. D’un point















de vue économique et écologique, j’ai préféré un système constructif en poteau-poutre et dalle béton et des murs en ossature

















bois, garantissant une rapidité de mise en œuvre et une évolution possible. En effet chaque logement peut avoir un espace





annexe à son logement, tel qu’un bureau ou une chambre et une deuxième entrée permettant des colocations ou sous location,

N

suivant ainsi l’évolution de la structure familiale ou professionnelle. J’ai voulu créer des lieux intergénérationnels et des espaces

N

Plan d’étage avec logements orientés Sud-Est

communs généreux (terrasse sur toit et salle polyvalente, buanderie, local vélo) en offrant une mixité fonctionnelle (bureau, café,

Plan d’étage avec logements orientés Sud - Ouest

conciergerie) et des typologies variées (du T1 au T5). Pour les logements intermédiaires j’ai choisi d’offrir des espaces extérieurs à double fonction : terrasse et entrée du logement. La circulation centrale dessert 2 appartements du T5 au RDC jusqu’au T1. Sa forme spécifique en gradins est le résultat d’un dialogue typologique avec l’ilot 1, mais aussi d’une recherche d’orientation solaire maximale (avec protection) avec des terrasses plein ouest. Chacun de ces projets formant un tout, a tenté de répondre à cette notion du HQEAM en proposant un urbanisme généré par des tracés, issu du passé et réadapté à son nouveau contexte de port. De plus chacun d’eux explore une différente manière d’imbriquer des logements entre eux et favoriser les contextes N

pour qu’une mixité fonctionnelle et sociale soit possible. D’un point de vue environnemental, j’ai préféré utiliser des matériaux de construction nobles (bois, béton acier) et rechercher des apports passifs solaires par des vitrages importants sur terrasse et

Elévation Est

Elévation Nord

Elévation Ouest

Elévation Sud

Plans des RDC assemblés de l’ilot maritime.

espaces extérieurs en respectant un ratio de 2/3 d’espace construit pour 1/3 d’espace extérieur.

Master 1 - Haute Qualité Environnementale, Architecturale et Métropolitaine / Enseignants : Velly.M/Joanne.P/Puaud.C

Architecture/urbanisme


EXPERIMENTATIONS


REHA-BOIS

Réhabilitation d’un ensemble de logement en construction bois

39

Perspective d’ambiance extérieure du prototype Réha-Bois - image © Jénin.C, Geairain.B et Lasserre.C

Licence 2 - HABITAT : Intimité, socialiabilté et mixité /// Enseignants : Richeux.B/Rodriguez.G/Defrain.F / Réalisé avec Jénin.C et Lassere.C

Expérimentations/Logement BBC


REHA-BOIS

Réhabilitation d’un ensemble de logement en construction bois À partir de logements existant sur le domaine de Floirac à Sévillan réalisés par les architectes X. Leibar et J. M. Seigneurin (housing 2005), le projet REHA-BOIS propose leurs réhabilitations thermiques 2012. Le bâtiment existant sur 3 niveaux adopte un système constructif traditionnel en béton bancher. Nous avons mené une réflexion dépassant la seule contrainte thermique mais en proposant un autre système constructif tout en gardant le plan d’origine. Pour cela nous avons remplacé les murs bétons par une ossature bois préfabriquée de 40 cm, garantissant un chantier en filière sèche et permettant une rapidité de montage. L’ossature de 220 mm est complétée d’une double isolation. Une isolation extérieure en fibres de bois avec pare pluie intégrée et un bardage bois. Un isolant en fibres de bois intérieur, avec pare -vapeur et une plaque de fermacelle. Afin d’augmenter l’inertie du bâtiment nous avons opté pour des planchers mixtes. Ils se composent d’une chape béton soutenu par des poutrelles Psi et hourdis bois ( permettant d’optimiser la hauteur utile pour des tuyaux de VMC Double flux). Enfin nous avons augmenté la dimension des ouvertures et optimisé les vitrages pour augmenter le gain solaire passif . Après divers calculs, ces améliorations nous ont permis d’atteindre la performance thermique d’un bâtiment passif (Ubat de 8), et surtout de comprendre que l’usage du bois en système Photo des logements - zac de Floirac - état existant - arch : Leibar et Seigneurin

Plan masse de la zac de Floirac et zone d’iintervention

constructif, rendait la construction de ces logements plus rentables et surtout plus sains.

747.2

40

PLAN RDC (PROJET)

PLAN R+1 (PROJET)

Licence 2 - HABITAT : Intimité, socialiabilté et mixité /// Enseignants : Richeux.B/Rodriguez.G/Defrain.F / Réalisé avec Jénin.C et Lassere.C

Expérimentations/Logement BBC


REHA-BOIS

Réhabilitation d’un ensemble de logement en construction bois

DETAIL ACROTERE

41

DETAIL PLANCHER / MUR

COUPE AA (PROJET)

Détail composition plancher

Détail composition mur

Licence 2 - HABITAT : Intimité, socialiabilté et mixité /// Enseignants : Richeux.B/Rodriguez.G/Defrain.F / Réalisé avec Jénin.C et Lassere.C

DETAIL MUR/DALLE

Expérimentations/Logement BBC


Structures performantes

Création d’un marché couvert et de parking suspendus sur la place de la petite Hollande, Nantes (44)

43

Photo de la maquette du projet échelle 1/200 réalisée avec Colineau.A et Fankam.A

Master 1- Structure performante / Enseignants : Miguet.F/Boris. / Réalisé avec Colineau.A et Fankam.A

Expérimentations/Hyper-structure


Structures performantes

Création d’un marché couvert et de parking suspendus sur la place de la petite Hollande, Nantes (44)

Vue aérienne du site - source : google.map

Shéma des accès et points de vues au parking - état origine

Vue aérienne du parking de la petite hollande - source : google.map

Shéma des accès et points de vues au parking - état projeté

Structure principale : 8 portiques PRATT

Planchers collaborants des parkings résistance 250kg/m² ( Bac acier+ HEA)

Structure secondaire : Poutres Warren éléments porteurs pour les boites.

Rampe d’accès/ Ascenseurs/ Escaliers (Fixe et contrevente l’hyperstructure)

Structure tertiaire : cables de suspensions ( Torons )

Planchers boites suspendues

Structure longitudinale des boites «parking» en poutre Warren

Mise en place des facades rideaux sur les boites centrales

Structure transversale des boites «parking» en poutre Vierendeels

Accès aux boites et parkings (terrasses et passerelles)

44

Coupe shématique du concept de boites suspendues à la méga-structure La place de la Petite Hollande ou parking Gloriette, située dans le centre-ville de Nantes, en France, à la pointe occidentale de l’île Feydeau entre l’allée Duguay-Trouin (au nord) et le quai Turenne (au sud). Il s’agit d’un grand espace de parking en semaine, qui est converti en marché tous les samedis. C’est un espace très prisé du point de vue de sa position stratégique et du fait qu’il accueille cette activité de marché, qui avec celle de Talensac représentent les marchés les plus attractifs de la région. Toutefois, on se rend compte que le croisement de ces deux programmes n’est pas assez optimisé. Les questions de temporalité, de connexion et d’attractivité ont été nos points de départ pour une intervention sur ce site. La centralité de la Place de la Petite Hollande est renforcée par les divers édifices qui l’entoure en l’occurrence la Médiathèque, le mémorial de l’abolition de l’esclavage, la piscine, La passerelle Schoelcher, Graslin, et Commerce. Nous proposons donc une structure couvrante qui viendrait re-qualifier cette place, protéger le marché ainsi que le parking et garantir le bon fonctionement de ces deux programmes sans que l’un empiète sur l’autre, par un système de boites suspendues. D’autre part cette structure hors sol acceuillera des terrasses végétales afin de prolonger le parc de la Madeleine et permettre au public de voir le paysage en prenant de la hauteur. Ceci continuera la promenade qui commence au Château Duchesse Anne de Bretagne, se poursuit sur Bouffay , Commerce et se termine sur le mémorial de l’abolition de l’esclavage. Cette hyper structure créera un trait d’union qui était jusqu’alors coupé par la rigité du Parking Gloriette. Cette superstructure sera un élément fort du paysage qui viendra recadrer les différentes vues des bâtiments environnants en redonnant un nouvel usage à ce parking de centre ville.

Master 1- Structure performante / Enseignants : Miguet.F/Boris. / Réalisé avec Colineau.A et Fankam.A

Expérimentations/Hyper-structure


acier et le t ment plus é raidisseur q HEB. Traction

Structures performantes

Compression

Traction

Compression

DETAILS

Création d’un marché couvert et de parking suspendus sur la place de la petite Hollande, Nantes (44)

FONDAT

PLAN LIAISON

Les principa Un assembl chers collab consiste tou

DETAILS

Traction

Compression

Traction

Compression

Traction

UE 84_ STRUCTURE PERFORMANTE

Ces poutres Pratt permettent de répondre de manière optimale aux efforts auxquels elles sont soumises. Ici les membrures ne sont pas de même profil, car l’une étant en compression, l’autre étant en traction. Le profil comprimé

Plan masse projet - image © Geairain.B, Fankam.A, Colineau.A

Image d’insertion - image © Geairain.B, Fankam.A, Colineau.A contient en effet le maximum de matière, le câble ou tirant (tendu), le minimum. Cette différence de matière est liée

Le projet s’insére dans le site en créant une porosité dans l’axe nord sud avec la médiathèque et la piscine. L’acier s’est vite

Les système Pratt permettent de répondre de manière optimale aux efforts auxquels elles seront poutres Pour le dimensionnement du portique, nous nous sommes basées sur une charge théorique du Parking à

révélé le seul matériau à pouvoir assurer l’élancement, la transparence visuelle et l’image recherchée. Les poutres treillis

de finition de la couverture, d’autant que la structure reste entièrement apparente. Pour garantir un montage rapide et Les 4 boites éviter de parkingdes sur 2 problèmes niveaux viennent s’insérer dans cette trame. On constitution obtient donc boites deces de tolérance surs’insérer la de celles-ci peuvent être assemblées en atelier. Les boites secondaires viennent entre lesLes 4des grandes boites depoutres, Parking; Elles sontdes portées pard’accès, les boites de parking s’organisent avec rampes ascenseurs et ecaliers sur l’extérieur qui est la espacés structuredese12m. compose de 7 travées de 30m, dont chaque portique a 84m de large (48m entre 36*60.L’ensemble 2 parkings de sont poutres HEA 320. l’élément de désserte mais aussi un élément de stabilisation et d’ancrage de ces boites de Parking. Une faille les poteaux) et 18 m en porte-à-faux. Une première trame de 6m vient est mise en place. de 2m / 90 m dans6lapoints, faille fait office patio câbles et génère donc encoreàplus lumière enPratt RDC. L’ensemble Les parkings signalisés par 4 couleurs sont suspendus en pardedes reliés la depoutre principale. représente un total de 576 places de parking.

2500N/m soumises. Ici les membrures ne sont pas de même profil, car l’une étant en compression, l’autre étant en Sachant que pour une poutre acier, la hauteur est sensiblement égale à 1/20e de sa portée, soit 1/20e de 84m, soit 4m20. Devant respecter une flèche maximale de 1/300e de la portée, soit 1/300e de 84 = 28cm. traction. Le profil comprimé contient en effet le maximum de matière, le câble ou tirant (tendu), le mini Cette poutre est donc constituée de membrures HEA/HEB 450, Montant en carré creux 300 mm et de traverses UPN Doublé. mum. Pour le dimensionnement du portique, nous avons pris une charge théorique de parking à 2500N/ Le tout repose sur un poteau creux de 500 mm de diamètre rempli avec du béton qui lui aussi travaille en compression.

m² ; La portée étant très importante : 84 m , les poutres principales doivent mesurer 4,2 m de hauteur ( En

1/20e de 84m = 4m20). Par simulation, on à pu établir une compostion possible des poutres en HEA/HEB 450, montant en carré creux 300 mm avec des traverses UPN Doublé. Le tout reposant sur des poteaux

périphérie basse du Parking. Ainsi, les consommateurs ne passent pas en dessous du parking mais autour.

creux de 500 mm de diamètre rempli avec du béton travaillant eux en compression.

Parking Boites SecondairesStructure Trames de 6m

Niveau 1 Parking / 72 * 4 =secondaires 576 Places Boîtes

Niveau 2 Parking / 72 * 4 = 576 Places

Traction

Les principa chers collab

Compression

à la prise en compte du phénomène de flambement dans la partie comprimée. On peut observer que

rez de chaussée, les commerçants viennent garer leur camion en dessous du parking au centre, et mettent leur stand en 4 Parkings Structure principale

UE 84_ STRUCTURE PERFORMANTE

ANALYSE STRUCTURELLE

de grande portée, au-delà de leur fonction structurelle, soulignent le dessin architectural tout en intégrant les éléments

Compression

trémité, sou Le ratio Res La liaison pot elle-même fi Stockage co par boulonna de boulons. Pose rapide supérieure d platines acier Fixation fac aussi, munie lation. Il ya en Plate-forme FONDATIO ment plus é crage dans le Découpe fa pour régidifie Economie d Pas de déco Installation Un assembla Résistance a consiste touj Solution éco trémité, soud elle-même fix de boulons. H supérieure de Colineau Aurélien/ F aussi, munie Colineau Aurélien/ Fan ment plus ép PLAN

LIAISON SUSPENTE

Traction

Compression

LIAISON SUSPENTE

UE 84_ STRUCTURE PERFORMANTE

Traction

Compression

Traction

UE 84_ STRUCTURE PERFORMANTE

Compression

Le ratio Res Stockage co Pose rapide Fixation fac 45POU Plate-forme Découpe fa Economie d PLANC La liaison s Pas de déco de la poutr Installation Les principau montant. I Résistance a chers collabo nisé consti Solution éco La liaison s enrobé d’u L’assemblage Le ratio Resis de la poutr Les torons boulonnage gr Stockage com montant. I Warren pa acier et le tout Pose rapide nisé consti le culot, l’é raidisseur qui Fixation facile Colineau Aurélien/ F HEB. enrobé d’u Les Plate-forme d Les torons traction. Découpe faci Warren pa Economie de le culot, l’é Pas de décoff Les Installation d traction. Résistance au Solution écon

LIAISON P

Colineau Aurélien/ Fa

La liaison poteau par boulonnage platines acier. Il lation. Il ya ensu crage dans le po pour régidifier l’

Structure principale

Structure Parking

Boites Secondaires

Niveau de Parking 72 * 4 = 576 Places

84_ STRUCTURE PERFORMANTE Colineau Aurélien/ Fankam Aurèle / Geairin Benoit Colineau Aurélien/ Fankam Aurèle / Geairin Benoit UE 84_ STRUCTURE PERFORMANTE Colineau Aurélien/ Fankam Aurèle / Geairin Benoit UE 84_UE STRUCTURE PERFORMANTE UE 84_ STRUCTURE PERFORMANTE Colineau Aurélien/ Fankam Aurèle / Geairin Benoit

Shémas explicatifs des différentes trames.- image © Geairain.B, Fankam.A, Colineau.A

COMPRESSION

TRACTION

Traction

Compression

Analyse statique d’un portique (poutre pratt) - image © Geairain.B, Fankam.A, Colineau.A

Master 1- Structure performante / Enseignants : Miguet.F/Boris. / Réalisé avec Colineau.A etUE Fankam.A 84_ STRUCTURE PERFORMANTE

Détails techniques - © Geairain.B, Fankam.A, Colineau.A Traction

Expérimentations/Hyper-structure

Colineau Aurélien/ Fankam Aurèle / Geairin Benoit

Câble g

Compression

Câble g


OTHERWISE OTHERWISE

Otherwise

Concours BNP Paribas 2012 « Les logements de demain » / Projet sélectionné parmi les 10 équipes finalistes

47

IMAGINEZ LES LOGEMENTS DE DEMAIN Benoît Geairain & Florian Vimard

Concours BNP Paribas 2012 « Les logements de demain » / Otherwise / Team : Vimard.F/Fankam.A/El Younsi A/Geairain B

Expérimentations/Concours

IMAGINEZ LES LOGEMENTS DE DEMAIN Benoît Geairain & Florian Vimard


Otherwise

Concours BNP Paribas 2012 « Les logements de demain » / Projet sélectionné parmi les 10 équipes finalistes L’enjeux du projet est de questionner les modèles L’enjeux du projet est de questionner les modèles existants : concevoir le logement de demain imexistants : concevoir le logement de demain

implique une position critique vis-à-vis des plique une position critique vis-à-vis des références

références en « activité ». Du».Du Corbusier aux crises descrises grands des ensembles, en « activité Corbusier aux Grands en passant par les surfaces rongées peu à peu par les normes et l’économie, notre époque est aux Ensembles, en passant par les surfaces rongées peu premières loges pour constater l’échec de l’ère du « tout standard ». Comment alors penser le à peu par les normes et l’économie, notre époque logement pour le plus grand nombre, sans noyer l’individualité dans un mode de vie qui se voudrait est aux premières loges pour constater l’échec de universel ? Cette entrée dans le projet nous fait repartir aux fondements de l’architecture. Le projet l’ère du « tout standard ». OtherWise envisage alors de retrouver le niveau minimum du standard.

Structure secondaire en bois

Structure capable poteaux-dalles béton

Circulations verticales, contreventement

Le projet développe une structure poteaux-dalles, Comment alors penser le logement pour le plus

standardisation minimum, en béton. A partir de se

«degrésans 0» denoyer l’architecture, on met en dans place une grand nombre, l’individualité un

48

«structure capable», aux potentiels multiples. s’établi sur trame de mode de vieL’espace qui se appréhendé voudrait universel ? une Cette entrée 4x8m, sur une hauteur sous-plafond de 5,20m. Dans cette ossature, une structure secondaire dans le projet nous fait repartir aux fondements de en bois permet de moduler les espaces dans les Le 3 dimensions. En fonction des besoins et de l’architecture. projet OtherWise envisage alors des typologies, le logement s’étalera sur une ou plusieurs de ces trames, et sur un ou plusieurs retrouver le niveau minimum du standard. niveaux. volume capable plutôt que On parlera ainsi Le projet développe uned’un structure poteaux-dalles, de surface habitable. On propose un nouveau système, du mètre carré au mètre cube. standardisation minimum, en béton. A partirL’enjeux de se est d’élaborer un système plutôt qu’un modèle.

Panneaux de façade ossature bois

Planchers intermédiaires bois

«degré 0» de l’architecture, on met en place une «structure capable», aux potentiels multiples.

+ 36,75

L’espace appréhendé s’établi sur une trame de

+ 36,75

IMAGINEZ LES LOGEMENTS DE DEMAIN Benoît Geairain & Florian Vimard

4x8m, sur une hauteur sous-plafond de 5,20m. Dans

SPATIALITÉ De part et d’autre du jardin intérieur, tous les logements sont traversants.

cette ossature, une structure secondaire en bois permet de moduler les espaces dans les 3 dimen-

SPATIALITÉ Le vide central p au bâtiment d’ê traversé par la lu Un jeu de coursi déssert les prem niveaux de chaq logement. Les promenades d’escaliers offren prolongement d jardin, et assure les trémis la rép de la lumière.

sions. En fonction des besoins et des typologies, le logement s’étalera sur une ou plusieurs de ces trames, et sur un ou plusieurs niveaux.

On parlera ainsi d’un volume capable plutôt que de

ÉTÉ Confort d’été assuré par la ventilation naturelle traversante

surface habitable. On propose un nouveau système, du mètre carré au mètre cube. L’enjeux est d’élabo-

HIVER Isolation thermique extérieure Apports solaires La bande servante comme espace tampon

IMAGINEZ LES LOGEMENTS DE DEMAIN Benoît Geairain & Florian Vimard

rer un système plutôt qu’un modèle. Le système élaboré tient en un plan libre, structuré par une bande servante épaisse, dans laquelle se trouvent les salles d’eau, kitchenette ou cuisine, ou encore divers rangements et escaliers pour accéder

+ 3,25

aux différents niveaux, en lien avec la typologie

+ 3,25

0,00

0,00

choisie.

IMAGINEZ LES LOGEME Benoît Geairain

IMAGINEZ LES LOGEMENTS DE DEMAIN Benoît Geairain & Florian Vimard

ÉTÉ Confort d’été assuré par la ventilation naturelle traversante

HIVER Isolation thermique extérieure Apports solaires

Expérimentations/Concours

La bande A/Geairain servante comme espace tampon Concours BNP Paribas 2012 « Les logements de demain » / Otherwise / Team : Vimard.F/Fankam.A/El Younsi B

IMAGINEZ LES LOGEMENTS DE DEMAIN Benoît Geairain & Florian Vimard


SPATIALITÉ La bande servante structure l’espace intérieur, qui est libre, prêt à accueillir le mode d’habiter propre à chacun, prêt à être cloisonner, ou non. La loggia prolonge le séjour, et est au choix un espace intérieur ou extérieur.

Otherwise

Concours BNP Paribas 2012 « Les logements de demain » / Projet sélectionné parmi les 10 équipes finalistes salle d’eau

escaliers

kitchenette

loggia

SPATIALITÉ

SPATIALITÉ La bande servante structure l’espace intérieur, qui est libre, prêt à accueillir le mode d’habiter propre à chacun, prêt à être cloisonner, ou non. La loggia prolonge le séjour, et est au choix un espace intérieur ou extérieur.

IMAGINEZ LES LOGEMENTS DE DEMAIN Benoît Geairain & Florian Vimard

salle d’eau à chacun, escaliers loggia La bande servante structure l’espace intérieur, qui est libre, prêt à accueillir le mode d’habiter propre prêt à êtrekitchenette cloisonner, ou non. La loggia prolonge

le séjour, et est au choix un espace intérieur ou extérieur. Dans les divers espaces d’habitation, la gestion des mezzanines peut prendre plusieurs formes. Cette modularité peut permettre à l’habitation de s’adapter aux changements liés à la structure familiale : on imagine aisément l’indépendance d’un étudiant, ou l’occupation d’un espace de bureau pour les questions de télé-travail, d’auto-entrepreneur, etc... FAÇADES Pour assurer un confort d’été, les protections solaires Est et Ouest sont des lames verticales. Cette structure métallique supplémentaire assure la peau du bâtiment,

49

avec les possibilités d’assouplir la forme bâtie. Ces lamelles métalliques revètent aussi une fonction de capteurs photovoltaïques, pouvant assurer une partie de l’énergie électrique de l’édifice. La façade Sud est totalement végétalisée, pour gérer une partie des surchauffes en été.

IMAGINEZ LES LOGEMENTS DE DEMAIN Benoît Geairain & Florian Vimard

Avec des préoccupations d’économie d’énergie et la recherche d’une construction basse consommation, le squelette en béton est cerclé par la structure bois, isolante, qui offre des possibilités multiples quant à la matérialité de la façade (bardages, etc). Le système peut alors prendre sens dans les divers contextes de périphéries urbaines par cette matérialité variée. Dans la recherche de qualités en terme d’ambiances, on privilégie des loggia, inclues dans la structure capable plutôt que des balcons. Les loggia sont alors des espaces tampons, tantôt intérieurs, tantôt extérieurs. Le bâtiment illustrant ce système met en place 2 bandes de logements séparées par une bande de vide, jardin dans lequel se développe un jeu de coursives successives. Une verrière au sommet de ce vide permet à nouveau au bâtiment de s’ajuster au climat, avec un espace tampon, ventillé naturellement, capable aussi de conserver une certaine température en hiver. Les bandes de logements, orientées principalement Est et Ouest, sont traversantes et s’ouvrent aussi sur le vide intérieur. A une échelle raisonnable pour un habitat collectif, ce système modulable permet de s’adapter aux évolutions de la vie (famille recomposée, départ des enfants, lancement d’entreprise, télé-travail...), dans une démarche plus responsable de l’homme avec son environnement.

Concours BNP Paribas 2012 « Les logements de demain » / Otherwise / Team : Vimard.F/Fankam.A/El Younsi A/Geairain B

Expérimentations/Concours


Woodstock : Reveillez vos sens Habitat de loisir expérimental

50

WOOD STOCK MISE EN SITUATION

Master 1 - Maitrise d’oeuvre dans la conception bois / Enseignants : Horsch.Bettina / Réalisé avec Caro.V, Frétier.M et Le goff.F

mardi 3 janvier 2012

Expérimentations/Conception bois


OUVERT Woodstock : Reveillez vos sens

OUVERT

LA CUISINE INVISIBLE Habitat de loisir expérimental

Perspective d’ambiance sur la cuisine en configuration ouverte. Le projet «Woodstock» répond à la problématique comment concevoir un habitat

mardi 3 janvier 2012

de loisir de 40 m² pouvant accueillir une famille de 6 personnes pour séjourner en

Plan du niveau 0 - terrasse extérieure en position ouverte

vacances. Nous sommes partis du constat que seules 4 possibilités d’habitat temmardi 3 janvier 2012 poraire s’offrent aux voyageurs quand ils partent en vacances : le mobil-home,

Coupe transversale - terrasse extérieure en position ouverte

STRUCTURE BOIS-ACIER

STRUCTURE BOIS-ACIER

STRUCTURE BOIS-ACIER

51

mardi 3 janvier 2012

le camping-car, les chalets et les chambres d’hôtels. Nous avons donc choisi de repenser ce lieu de vacances comme un habitat expérimental qui à lui seul est

COMPOSITION DES MURS FIXES

une destination, une expérimentation qui doit procurer un chamboulement dans nos usages. Pour cela nous sommes partis d’une boîte de la taille d’un container, donc facilement transportables, dans laquelle chaque pièce qui compose un logement traditionnel aurait un nouvel usage pour réveiller nos sens. Pour réaliser cette expérience, nous sommes partis d’une structure bois, avec un vide central, qui permettait de créer un espace flexible.

ETANCHEITE HAUT - MUR AMOVIBLE Volumétrie conceptuel des 5 espaces / 5 sens

Structure primaire en portique mixte Bois-Acier

Structure secondaire en panneau 2D préfabriqué

Envellope extérieure en bardage bois

ETANCHEITE HAUT - MUR AMOVIBLE mardi 3 janvier 2012

mardi 3 janvier 2012

mardi 3 janvier 2012

Cet espace accueille une cuisine et un salon intégrés dans un mur servant, et

COMPOSITION DES MURS FIXES

s’ouvre sur la nature grâce au concept de la terrasse « tiroir». La salle de bain est capitonnée d’un revêtement étanche et acoustique où l’on peut se doucher à plusieurs comme dans le grand bleu avec pour seule lumière une ouverture zénithale. Les toilettes sont l’occasion d’un face à face avec la nature avec un savant jeu de miroirs. Et enfin les chambres se consacrent à l’expérience du vide, en proposant un système de couchette en filet de catamaran, situé à 3 mètres de hauteur dans une boîte entièrement vitrée. Ce projet réalisé avec 5 autres étudiants a été pour nous l’occasion de vérifier techniquement la viabilité de notre projet

mardi 3 janvier 2012

en dessinant chaque détail technique des fondations aux acrotères, mais aussi de rendre ce bâtiment autonome en énergie, avec l’installation entre autres de BEC solaire thermique, et de citerne de récupération d’eau, et une structure sur-isolée.

Détail - coupe honrizontale sur composition des murs fixes

Détail - coupe verticale sur jonction entre le mur mobile et mur fixe.

mardi 3 janvier 2012

mardi 3 janvier 2012

Master 1 - Maitrise d’oeuvre dans la conception bois / Enseignants : Horsch.Bettina / Réalisé avec Caro.V, Frétier.M et Le goff.F mardi 3 janvier 2012

Expérimentations/Conception bois


Les Grands Ensembles de demain : Un patrimoine durable?

Cas d’étude : La réhabilitation XXL du Sillon de Bretagne (44) par l’agence In situ architecture et environnement

52

Photo de chantier de l’opération de rénovation du sillon de Bretagne - image © Geairain.B

Mémoire de master 1 : « Fragments de ville et questions patrimoniales » / Directeur de mémoire : Gilles Bienvenu

Expérimentations/Mémoire


Les Grands Ensembles de demain : Un patrimoine durable?

Cas d’étude : La réhabilitation XXL du Sillon de Bretagne (44) par l’agence In situ architecture et environnement Comment les enjeux liés au développement durable et à la patrimonialisation, peuvent-ils s’associer pour offrir aux Grands Ensembles de nouvelles perspectives d’avenir ?

I LES GRANDS ENSEMBLES : De leur genèse à leur destruction.

À travers cette étude, j’ai tout d’abord cherché à comprendre les logiques politiques, sociales et constructives qui ont conduit la France durant près d’un demi-siècle à l’invention d’une nouvelle typologie de logement : les Grands Ensembles . Nés d’une nécessité, et d’un cas d’urgence, d’après-guerre, faire l’histoire des Grands ensembles

D’une idée moderne d’avant guerre à son industrialisation massive : le « hard french » ( 1930-1960 )

apparaît comme très complexe à établir tant le nombre de construction fut important et tant les déclinaisons furent vastes. Néanmoins, il est apparu nécessaire dans ce contexte

Un retournement des politiques d’urbanismes, face à la crise des grands ensembles (1960-1970 )

de développement durable, de réinterroger cette forme architecturale et urbaine en insistant sur leur possible réhabilitation plutôt que leur destruction systématique.

Des premiers essais de réhabilitations à leur destructions systématiques comme outil de renouvellement urbain. ( 1970-2000 )

L’éventuelle destruction des Ensembles de J. Renaudie à Villetaneuse et de.. Aillaud aux courtilières, donne l’alarme en montrant qu’il existe un attachement certain à cette forme d’urbanité qui n’est pas totalement décriée. Restant le seul vestige en nombre de l’architecture moderne d’après-guerre , le Grand Ensemble apparaît comme un objet patrimonial certain.

II QUEL AVENIR POUR LES GRANDS ENSEMBLES ? : Patrimonialisation versus développement durable.

L’évolution de la notion de patrimonialisation m’a permis d’en faire le parallèle avec celle du développement durable, ce qui semblait paradoxal de prime abord. Cependant j’ai pu remarquer que ces deux notions ne sont pas antinomiques . Les Grands Prix Na-

Définition et évolution de la notion « patrimoniale »

tionaux de l’architecture le confirment, à travers leurs réponses dans « faut-il protéger

La protection des grands ensembles en question pour sauvegarder ce patrimoine

ciant une démarche de réhabilitation semblent faire concenssus. Donc plus qu’une dé-

les Grands Ensembles ». Leurs désirs de patrimonialiser les Grands Ensembles, en asso-

monstration, ce mémoire a été pour moi l’occasion d’effectuer une recherche théorique

La réhabilitation des grands ensembles faces aux enjeux du développement durable

sur une nouvelle approche de la réhabilitation. La réhabilitation des Grands ensembles peut redéfinir l’approche du patrimoine et du développement durable à travers la définition d’un « patrimoine durable »

Grâce à la réhabilitation du sillon de Bretagne, par l’agence In Situ, le processus qui vise

III La notion de patrimoine durable : La réhabilitation du Sillon de Bretagne comme modèle.

à réhabiliter de manière durable un bâtiment tout en préservant ses caractéristiques patrimoniales a une image possible. Ne relevant pas d’une norme, la notion de « patrimoine durable » pourrait influencer la labellisation XXième siècle. Faire des Grands Ensembles des lieux de vie non muséifiés, mais en évolution permanente, et ainsi trans-

Le sillon de Bretagne : Présentation et genèse d’un monument

mettre aux générations futures ce passé toujours vivant ! Pour répondre à la question « Comment les enjeux liés au développement durable et à la patrimonialisation, peu-

La nécessaire réhabilitation 3 ans après sa construction

vent-ils s’associer pour offrir aux Grands Ensembles de nouvelles perspectives d’avenir ? » on constate que des enjeux se croisent mais qu’il n’existe pas encore de levier juri-

La seconde réhabilitation du Sillon de Bretagne : Vers un « patrimoine durable » ?

dique pour les associer . Enfin il serait interressant que chaque projet de réhabilitation de Grand Ensemble soit l’objet d’expérimentation en proposant une démarche croisée entre enjeux patrimoniaux et ceux du développement durable, lui conférant ainsi le Les travaux intérieurs aux logements Le confort des locataires est un des premiers objectifs de la réhabilitation.

statut de «patrimoine durable».

Les 4000 fenêtres existantes seront toutes remplacées par des fenêtres à double vitrage. Les Mémoire de master 1 : « Fragments de ville et questions patrimoniales » / Directeur de mémoire : Gilles Bienvenu logements seront donc équipés d’un nouveau système de production d’eau chaude, produite à 50% par énergie solaire, et de radiateurs à robinets thermostatiques. En fonction de leur état, les sols comme les peintures des salles de bain seront refaits et les installations sanitaires, cuisines et WC remplacés.

Expérimentations/Mémoire

53


EXPERIENCES PROFESSIONELLES


Stage : « gros-oeuvres » et « suivi de chantier »

Manoeuvre (s.a.r.l DUBREUIL) / Stage d’observation sur le suivi de chantier de la MDS (agence MURAIL ARCHITECTURES)

56

Licence 1 - Stage ouvrier / Juillet - Août 2009 /// Licence 3 - Stage de première pratique / Septembre - Décembre 2011

Expériences professionnels/stages


Stage : « gros-oeuvres » et « suivi de chantier »

Manoeuvre (s.a.r.l DUBREUIL) / Stage d’observation sur le suivi de chantier de la MDS (agence MURAIL ARCHITECTURES) Stage « gros oeuvre » ( s.a.r.l DUBREUIL) : Le premier stage que j’ai effectué en première année était celui de « manœuvre sur chantier de gros œuvre ». J’ai pour cela orienté mon stage vers une moyenne structure qui me permettait de voir plusieurs types de chantiers : rénovation, agrandissement, façades, construction neuve. Durant 2 mois, j’ai participé activement, sur 4 chantiers différents, ce qui m’ a permis de travailler sur plusieurs lots en même temps, et de voir le maximum de phases en peu de temps. J’ai participé sur 2 chantiers d’agrandissements durant plusieurs semaines, avec deux surfaces et techniques constructives différentes : un en Monomur (20m²) et un en Parpaing traditionnel 90m². J’ai aussi travaillé sur des chantiers plus courts, ce qui m’a permis de voir d’autres procédés de mise en œuvre, notamment sur une école pour consolider un mur de pierre qui s’écroulait et refaire toutes les façades avec la même modénature caractéristique de ce petit patrimoine de campagne, en pierres apparentes. De plus j’ai participé à la réhabilitation d’un ancien corps de ferme en habitat en mélangeant deux techniques de constructions l’une en panneau bois et l’autre en maçonnerie traditionnelle. Enfin j’ai même prolongé cette expérience humaine durant 3 semaines supplémentaires pour terminer les chantiers en cours et ainsi conti-

57

nuer d’apprendre.

Stage « suivi de chantier » (agence MURAIL ARCHITECTURES) : Le second stage que j’ai effectué en troisième année était le « suivi de chantier ». Il consistait à accompagner un architecte, responsable en suivi de chantier, toutes les semaines afin de comprendre les processus techniques et administratifs de la réalisation d’un bâtiment. J’ai suivi durant 8 semaines Laurent Schoellkopf , architecte , chef de projet pour l’agence Ma Murail Architectures sur l’extension de la maison des sports de Nantes. Durant ces 8 semaines, j’ai pu voir l’avancement du chantier, mais aussi participer au réunion de chantier. Cela m’a permis de comprendre les rôles et interactions des différents acteurs dans les diverses étapes du projet. Le chantier ne constitue qu’une partie de la réalisation d’un bâtiment, mais c’est un moment privilégié pour comprendre les rôles et responsabilités des différents acteurs : Maître d’Ouvrage, Architecte, Entreprises, Bureau d’Etudes, Bureau de Contrôle, Coordinateur sécurité. Enfin j’ai pu me rendre compte aussi de la difficulté de notre métier, faire face à toutes les situations, que cela soit avec le maitre d’ouvrage, des défauts de réalisation sur le chantier, les diverses pénalités, mais surtout le rôle d’architecte en tant que chef d’orchestre pour accorder les divers lots qui travaillent ensemble. Ce stage fut pour moi très instructif par les termes employés mais m’a fait comprendre que l’architecture est avant tout un travail de terrain , d’écoute et de participation.

Licence 1 - Stage ouvrier / Juillet - Août 2009 /// Licence 3 - Stage de première pratique / Septembre - Décembre 2011

Expériences professionnels/stages


Stage OBLIGATOIRE de formation pratique ET CONTRAT ESQUISSE nunc architectes - agence Paris

58

Photos des fondateurs et collaborateurs de l’ensemble des agences : Alsace-Bretagne-Savoi-Paris. source : nunc.fr

Master 2 - Stage et contrat esquisse / agence nunc architectes Paris / Novembre 2013 - Mai 2014

ExpĂŠriences professionnels/stages


Stage OBLIGATOIRE de formation pratique ET CONTRAT ESQUISSE

MAISON MAXIME / Rénovation d’un pavillion ancien en ZPPAUP à Sceaux / Missions sur les phases DP, PRO, DCE, EXE et le suivi de chantier

PARIS

SCEAUX

Vues aériennes du site. Source : google.map

Plan du niveau 0 - état existant - © nunc architectes

Photo de la cuisine - état existant - © nunc architectes

59 Photo de la facade Sud ( rue des Imbergères ). image - © nunc architectes

Présentation du projet ( contexte et enjeux ) : Le projet s’établit dans un pavillon construit au début du XIXe siècle, au cœur de la ville de Sceaux. Sceaux est une petite commune d’environ 20000 habitants située à moins de 10 km de Paris. Cette commune, chic et résidentielle, est surtout connue pour son vaste parc départemental, dessiné par André le Nôtre, à la fin du XVIIème.

Plan de situation 1- extrait de la DP - © nunc architectes

Plan du niveau 1 - état existant - © nunc architectes

Photo de la chambre 2 et chambre 5 - état existant - © nunc architectes

Plan de situation - extrait de la DP - © nunc architectes

Plan du niveau 2 - état existant - © nunc architectes

Photo des combles partie Ouest - état existant - © nunc architectes

Le pavillon a été construit, au cœur de la ville basse de Sceaux, qui constitue avec la ville haute, l’héritage des deux premiers bourgs de cette ville. Implanté sur une parcelle en lanière typique du XVIIIème siècle (rue des Imbergères), ce pavillon est contraint à deux systèmes de protection : - Celle-ci liée au périmètre des 500 m autour des monuments historiques et notamment ceux du Parc de Sceaux - Celle-ci lié à la procédure de ZPPAUP établit en 2011 qui l’inscrit au cœur du centre ancien. Dans ce contexte particulier, l’enjeu principal était de proposer une rénovation du bâti qui s’inscrive dans la continuité architecturale et patrimoniale du site tout en apportant des qualités spatiales et énergétiques adaptées à l’usage futur de cette maison.

Master 2 - Stage et contrat esquisse / agence nunc architectes Paris / Novembre 2013 - Mai 2014

Expériences professionnels/stages


Stage OBLIGATOIRE de formation pratique ET CONTRAT ESQUISSE

MAISON MAXIME / Rénovation d’un pavillion ancien en ZPPAUP à Sceaux / Missions sur les plusieurs phases et le suivi de chantier Phase DP (Déclaration préalable) : À mon arrivée sur le projet les différents collaborateurs de l’agence avaient déjà réalisé l’état des lieux du projet les diagnostics et les premières phases esquisses ( Phase EDL / ESQ - DIAG / APS).

Les divers diagnostics réalisés par l’ancien propriétaire pour la revente du bien ont caractérisé l’une des principales interventions à réaliser sur le bâtiment à savoir son isolation. Ma première mission fut de réaliser certaines pièces graphiques constitutives d’une déclaration préalable. Dans ce cadre précis, comme la nature des travaux n’affecte pas

Facade sud état existant- extrait de la DP - © nunc architectes

Image d’ambiance : cuisine option 1 - © nunc architectes

la surface générale du bâtiment, seule une déclaration Préalable est nécessaire, soumis ensuite pour avis à l’architecte des bâtiments de France, étant donné que le site est classé en ZPPAUP.

On m’a confié le dessin des façades du pavillon à son état existant et à son état projeté. Les interventions principales en façade concernent la transformation des fenêtres du niveau 0 en porte-fenêtre côté

60

jardin ; le remplacement sur l’ensemble des façades des menuiseries par des menuiseries identiques mais plus performantes ; l’ajout d’une tôle perforé sur le portail existant, filtrant les vues depuis la rue sur la

Facade sud état projeté - extrait de la DP - © nunc architectes

Photo façade sud état existant. © nunc architectes

Image d’ambiance : cuisine option 1 - © nunc architectes

cour et redonner à la façade publique du bâtiment une écriture plus contemporaine. Avec la réalisation de ces documents graphiques, j’ai dû effectuer plusieurs relevés ce qui m’a permis de visiter le pavillon et de comprendre le contexte et ses enjeux ainsi que me renseigner sur les différentes études qui avaient déjà été menées.

Suite au dépôt de la DP, on m’a demandé de mettre à jour la volumétrie du projet sur «Sketchup» afin de réaliser plusieurs perspectives pour visualiser différentes propositions concernant, l’implantation de

Facade nord état existant- extrait de la DP - © nunc architectes Image d’ambiance : meuble d’entrée - © nunc architectes

la cuisine, la création d’un meuble sur mesure dans l’entrée et une vue d’ensemble.

C’est au cours d’une réunion que j’ai pu rencontrer les clients, et ainsi leur montrer les différentes propositions que j’avais réalisées. Ces images ont servi de support pour discuter des ambiances souhaitées par les clients et l’implantation de la cuisine. Enfin, cette réunion fut l’occasion pour moi de découvrir et de participer aux discussions d’ordre techniques et financières, ce qui fut très instructif pour moi pour la suite des études et travaux à réaliser.

Facade nord état projeté - extrait de la DP - © nunc architectes

Master 2 - Stage et contrat esquisse / agence nunc architectes Paris / Novembre 2013 - Mai 2014

Photomontage - ajout d’une tôle perforée - extrait DP- © nunc architectes

Image d’ambiance : vue d’ensemble - © nunc architectes

Expériences professionnels/stages


Stage OBLIGATOIRE de formation pratique ET CONTRAT ESQUISSE

MAISON MAXIME / Rénovation d’un pavillion ancien en ZPPAUP à Sceaux / Missions sur les phases PRO, DCE, EXE et le suivi de chantier Phase PRO, DCE (dossier de consultation des entreprises) : Au cours de cette mission j’ai pu aussi participer aux études PRO et DCE du projet . Mon travail à notamment porté sur : - La mise à jour des plans de tous les étages et la réalisation de coupes pour vérifier les contraintes liées aux équipements et aux matériaux choisis par les clients. - La vérification des différents indices transmis par le bureau d’étude concernant les reprises de structure à réaliser et leur impact sur le projet. - Le relevé sur site des côtes exactes des ouvertures, afin de réaliser une nomenclature précise des menuiseries à commander et leurs élévations. - Le relevé sur site des différents réseaux existant pour réaliser les plans de chauffage-ventilation-climatisation (CVC), de plomberie (PLOMB) et d’électricité (ELEC). - Effectuer des recherches sur différents produits, en regardant leurs caractéristiques techniques (cheminée / menuiseries / isolants / mobilier pour l’entrée le dressing et chambres, et équipement salle de bain / sanitaire ).

Plan de réseau électrique du N0 - Phase Pro - image - © nunc architectes

Coupe transversale Nord - Sud - Phase DCE - image - © nunc architectes

Plan de réseau CVC du N0 - Phase Pro - image - © nunc architectes

Détail technique sur dimension et fixation d’un caisson métalique extérieur - Phase DCE -. image - © nunc architectes

Ces diverses réalisations, m’ont permis d’apprendre à dessiner des plans de réseaux et de menuiseries détaillés et de rentrer en contact avec d’autres interlocuteurs comme le BET structure, les entreprises et fabricants.

Le responsable d’agence m’a ensuite demandé de préétablir les CCTP ( (Cahier des clauses techniques Particulières) en fonction de chaque lot. Ce travail m’a permis de comparer les différents devis des entreprises pour l’attribution des marchés, de décrire lot par lot les différents DTU à respecter, de détailler les conditions de mise en oeuvre des ouvrages et de prescrire certains équipements et matériaux type sauf ceux déjà choisis par la maitrise d’ouvrage .

Une fois les différentes entreprises sélectionnées, on m’a confié la réalisation du calendrier d’intervention en m’expliquant auparavant les différentes étapes d’exécution nécessaire au chantier. Enfin, j’ai constitué les marchés de chaque entreprise en intégrant la DP, l’avis favorable de la mairie, les prescriptions de l’ABF, les CCTP, et les actes d’engagement.

Master 2 - Stage et contrat esquisse / agence nunc architectes Paris / Novembre 2013 - Mai 2014

Expériences professionnels/stages

61


Stage OBLIGATOIRE de formation pratique ET CONTRAT ESQUISSE

MAISON MAXIME / Rénovation d’un pavillion ancien en ZPPAUP à Sceaux / Missions sur les phases PRO, DCE, EXE et le suivi de chantier Phase EXE et suivi de chantier : Au cours de cette mission j’ai eu la chance de suivre le chantier chaque semaine. En effet, j’accompagnais une fois par semaine mon maître de stage pour les réunions de chantier où j’avais en charge la rédaction des comptes rendus, et je me rendais une seconde fois seul sur le chantier pour vérifier l’avancement des travaux et apporter à chaque mise à jour les différents dessins d’exécution pour m’assurer de leur bonne mise en oeuvre. Cette expérience fut très enrichissante et formatrice pour moi, car j’ai pu rencontrer bon nombre de corps d’État comme les maçons, les menuisiers, les chauffagistes, les pla-

Salon : état initial. image - © nunc architectes

Salon : ouverture des murs. image - © nunc architectes

Salon : cloisons et plafonds. image - © nunc architectes

Cuisine : état initial. image - © nunc architectes

Cuisine : pose des HEB. image - © nunc architectes

Cuisine : cloisons et plafonds. image - © nunc architectes

Combles : état initial. image - © nunc architectes

Combles : création d’un portique. image - © nunc architectes

Combles : isolants + pare vapeur. image - © nunc architectes

Facade Nord : état initial. image - © nunc architectes

Facade N : ouverture des baies. image - © nunc architectes

Facade N : isolation + ravalement. image - © nunc architectes

quistes, les électriciens, les plombiers et voir le résultat in situ des études menées depuis le début de ma mission. Lors des 14 réunions de chantier auxquelles j’ai pu participer, je devais faire attention que chaque ouvrage réalisé par les corps d’état soit réalisé dans les règles de l’art, en respectant les plans d’exécutions et les pièces du marché. Néanmoins, dès que j’avais un doute sur la faisabilité d’un ouvrage ou sur une question importante du projet, je me référais à mon responsable d’agence.

62 C’est aussi par ce travail d’écoute et d’observation que j’ai pu apprendre et constater le rôle important d’un architecte sur le chantier. En effet, lors de ces réunions les questions abordées sont nombreuses, et diverses. L’architecte doit donc constamment passer d’un sujet à un autre tout en apportant des réponses claires et précises. De fait il est nécessaire de connaître le projet par coeur, et d’avoir une vision à long terme des travaux de manière à anticiper chaque question. Pour cela le travail de rédaction des comptes rendus de chantier est très formateur. En effet on doit y intégrer les consignes et observations générales à respecter ; le calendrier des interventions et des livraisons ; les attentes de la MOA et de la MO ; un tableau récapitulant l’identité des entreprises, leurs convocations et leur présence aux réunions de chantier; le détail lot par lot de chaque intervention, en indiquant celles qui sont faites, celles en cours et celles à faire.

Enfin, aller sur le chantier à changer ma manière de dessiner, car j’ai pris conscience qu’il était nécessaire de renseigner au maximum les dessins d’exécution, par des cotations et indications afin d’éviter aux différents corps d’états des erreurs de compréhension. Ici, on se rend compte que chaque trait dessiné à son importance.

Master 2 - Stage et contrat esquisse / agence nunc architectes Paris / Novembre 2013 - Mai 2014

Expériences professionnels/stages


plus haute permettant des discussions plus dynamiques ou des pauses partagées. . Des banquettes, tabourets ou canapés confortables pour provoquer des rencontres stimulantes entre les coworkers. Ce n’est pas le mobilier qui crée l’émulation, mais il peut largement y participer en générant des occasions de rencontres inattendues. Nous proposons donc comme point de départ pour notre réflexion, un travail sur la base de la série level 34 –mobilier modulable à l’infini conçu par le designer Werner Aisslinger - studio Aisslinger, car nous pourrons très certainement aller plus loin grâce aux créateurs actuels qui développent des principes similaires.

ainsi libérés afin de permettre les affichages, la communication d’informations, d’éventuelles projections ainsi que la réflexion indirecte de la lumière naturelle selon les cas. . Les espaces de reprographie, stockage fourniture, café, boissons ainsi que des espaces de bibliothèques partagées sont ouverts sur les circulations et les espaces de travail. . Les deux niveaux d’open space sont interconnectés par deux cages d’escalier qui participent à la libre circulation des usagers. Les bureaux individuels situés en fond de l’espace permettent de s’isoler pour téléphoner et de se réunir plus longuement. Les cloisonnements entre bureaux sont escamotables (murs mobiles type algaflex) afin de permettre un décloisonnement et moduler les usages.

Stage OBLIGATOIRE de formation pratique ET CONTRAT ESQUISSE

. L’ensemble du concept de modularité nécessite une réflexion sur la distribution des fluides et notamment l’électricité. Nous avons opté pour une distribution de fluides apparents sans faux plafond. Les chemins de câbles, les gaines de ventilation ainsi que la distribution du chauffage sont apparents. Les interventions ultérieures sont facilitées, l’inertie du bâti existant est activée et le raccordement des postes de travail est modulé à l’extrême.

MISSIONS DIVERSES / Réalisation de documents graphiques pour le concours de la pépinière d’entreprise dans le stade Jean-Bouin à Paris. exemple de combinaison level 34 - Werner Aisslinger

salon d’étage / distribution

reprographie

passerelle technqiue

incubateur en co-working / open space

21 56 juin .18 °

Coupe perspective sur l’incubateur / fablab

C. Pépinière – LOT 08

bre m 1° ete 39.5

1 sp

La pépinière est un lieu de travail où la division en lots variant de 30m² à 70m² est souhaitée. Cette division est effectuée de manière cohérente avec la structure existante du stade tout en offrant la possibilité de communication entre les différentes cellules.

21

ars

/2

m

bre cem 21 dé 16.53°

Deux cellules en rez-de-chaussée sont aménagées de manière particulière. L’une des deux peut éventuellement être occupée par des bureaux administratifs complémentaires pour assurer la gestion de la pépinière. Les bureaux situés en troisième jour sont utilisés de la même manière que dans l’incubateur en bureau isolé. On pourra imaginer une mutualisation de ces bureaux afin de prolonger des porosités d’usage entre la partie pépinière et incubateur. A l’étage, des salons ouverts sous les gradins du stade sont prolongés par de nombreux locaux de stockage, d’archives ou d’espaces reprographie ouverts sur la circulation.

stade

couloir de livraison

atelier type «fabLab»

distribution

bureau isolé

incubateur en co-working / open space

16

Coupe perspective sur incubateur et Fab-lab. image - © nunc architectes

Vue satelitte du parc des princes et du stade jean bouin.© google.map

Vue d’ambiance d’un incubateur, open space - image © Amac Bureaux à Albertville - nunc architectes

passerelle technique

21 39 mar .5

distribution / salon d’étage

Ainsi, trois programmes sont proposés, autant d’attraits stimulants pour ce lieu de travail hors du commun :

juin 21 .18° 56

D. Locaux partagés

bureaux hotel d’entreprises - lot C

1° s / 21 Le parti pris crée un vrai pôle de rencontres dans le lot 07 du projet : un seul accueil et lieu de passage pour tout le monde, se pt em br en lien direct avec les salles de réunion, bureaux, café, bibliothèque. e 21 déc Un bureau d’accueil général permettra d’organiser l’arrivée de nouveaux locataires et orientera vers les différentes 16.53° embre zones d’activité. Des casiers fermés et des distributeurs de boissons pourront être aménagés à proximité.

. Le FABLAB, atelier où des outils professionnels aussi divers qu’une découpeuse numérique, table d’usinage, fraiseuse ou imprimante 3D peuvent être mis en commun entre l’incubateur et la pépinière. Coupe perspective sur la pépinière / salle de sport

63

Sur la mezzanine, le café est le point névralgique du projet.

. La salle médias, où vidéo-conférences, projections, formations pourront être organisées. Selon l’usage et la classification en ERP de l’établissement, une deuxième sortie de cette salle devra être aménagée moyennant un percement du mur existant et un recloisonnement des bureaux adjacents. Cet espace en double hauteur pourra être utilisé de diverses manières avec des configurations très variées : . Réunions de tailles variables et usage du café en mezzanine de manière quotidienne, . Événements internes : réunions d’informations, formations, présentation de prototypes, . Évènements ouverts sur l’extérieur : expositions, conférences, débats, apéritifs, concerts... bureaux hotel d’entreprise - lot A

Détail de la résille en béton. arch : R.Ricciotti. photo © nunc architectes

Mission en phase concours : Présentation du projet

distribution

Il s’agit d’un lieu de représentation, mais surtout d’un outil de rencontres, de mise en commun et de travail en collectivité.

sas d’accès

salle de sport

couloir de livraison

stade

. La salle de sport située au niveau de l’hôtel d’entreprises : un espace convivial à forte valeur ajoutée.

Coupe perspective sur pépinière et salle de sport. image - © nunc architectes 18

En complément de ces espaces, notre proposition met en avant l’aménagement d’espaces partagés dans les zones aveugles. Nous avons souhaité valoriser la présence des gradins du stade et le lien visuel pouvant exister entre ces locaux et la circulation à l’étage.

Nous souhaitons souligner qu’il ne s’agit là que de propositions indicatives et que les emplacements de ces éléments de programmes sont interchangeables (à l’image de la polyvalence souhaité pour les espaces de travail).

Vue d’ambiance des salons détentes, image © Amac

Nous avons imaginé un outil complet, innovant, stimulant pour les usagers et valorisant pour les visiteurs.

L’agence fut sélectionnée pour participer au concours restreint pour passerelle technique

bibliothèque / bar / cafétéria

Une esthétique de la « technique apparente » qui autorise le sentiment d’appropriation. stade Jean Bouin à Paris, pour le compte de la RIVP. Des espaces seraient en perpétuelle évolution, Une esthétique de la qui « technique apparente » qui autorise adaptables. le sentiment d’appropriation. Une esthétique de la « technique apparente » qui autorise le sentiment d’appropriation. Et puis des espaces plus sophistiqués, feutrés, filtrés. quiDes seraient en perpétuelle évolution, adaptables. Pour cette mission, on m’a demandé de réaliser la volumétrie com-Des espaces espaces qui seraient en perpétuelle évolution, adaptables. Les espaces deux attitudes architecturales toujours au service de la liberté d’usage et de l’humeur! Et puis des plus feutrés, filtrés. Et puis dessophistiqués, espaces plus sophistiqués, feutrés, filtrés. plète de la partie du stade concernant l’aménagement, ainsi que 3 Les deux attitudes toujours au toujours service de liberté de l’humeur! Les architecturales deux attitudes architecturales au la service de d’usage la libertéetd’usage et de l’humeur! Coupe perspective sur hall d’entrée / réunion / multimedia / caféteria

21 56 juin .18 °

salon d’étage distribution

l’aménagement d’un incubateur et d’un hôtel d’entreprises dans le

ars m 1° 21 39.5

re cemb 21 dé 16.53°

coupes perspectives schématiques du projet . Cette expérience fut intéressante pour moi, car c’était la première fois que je réalisais un concours dans une agence. D’autre part le chef d’agence et les architectes associés au projet m’ont permis de donner mon avis sur les différentes esquisses et les propositions d’ambiance. Enfin ce concours a été l’occasion pour moi de visiter le stade Jean Bouin

stade

couloir de livraison

salle multimédia

bureau isolé

distribution

salles de réunion

hall d’entrée

20

avant ouverture et rencontrer les équipes concurrentes . Le projet d’aménagement de notre équipe fut lauréat.

Coupe perspective sur hall d’entrée / réunion / cafétéria. image - © nunc architectes

Master 2 - Stage et contrat esquisse / agence nunc architectes Paris / Novembre 2013 - Mai 2014

Vue d’ambiance de la cafétéria , image © Amac

nunc architectes - aie - mdetc nunc architectes - aie - mdetc 31 nunc architectes - aie - mdetc 31

Expériences professionnels/stages

31


Stage OBLIGATOIRE de formation pratique ET CONTRAT ESQUISSE

Missions diverses : 107 logements, crèche et commerce - Paris 18ème phase (PCM) / 112 logements et crèche à Bagneux - 92 (DCE) Mission PCM : 107 logements, crèche et commerce - Paris 18ème Cette mission concernait le projet des «poissonniers» à Paris. C’est un projet de 107 logements , disposant d’une crèche de 60 berceaux, d’un commerce et d’un local associatif avec pour objectif de répondre au plan climat de la ville de paris et d’atteindre le niveau de performance énèrgétique BBC. Au cours de mon contrat pour l’agence , on m’a confié l’élaboration de documents graphiques nécessaire pour l’obtention d’un permis de construire modificatif portant essentielement sur la modification des facades. Pour cela on m’a demander de redessiner et « habiller » les façades du projet en apportant toutes les annotations

Elévation Nord - image © nunc architectes

ELEVATION NORD

Coupe élévation Ouest - image © nunc architectes COUPE 2

utiles à la compréhension des modifications ( détail menuiseries, couleur et RAL... ) et en respectant les normes de représentation conventionel ( Côte de niveau NGF, NVP...). De plus ce travail m’à permis de voir toute la complexité et le soin apporté par l’agence aux facades de ce projet. Ces facades sont constitué de panneau entièrement préfabriqué en usine et ont neccessiter la fabrication de 2 prototypes : - 1 prototype pour le complexe menuiserie / isolant / panneau métalique reynobond - 1 prototype pour le complexe menuiserie / isolant / bardage bois frêne ou mélèze. Enfin ce travail m’à permis de découvrir l’ensemble des documents nécessaires pour

64

le dépos d’un permis de construire pour un bâtiment de grande échelle.

Elévation Sud - image © nunc architectes

ELEVATION SUD

Coupe élévation Est - image © nunc architectes COUPE 3

Mission DCE : 112 logements et crèche à Bagneux - 92 Au cours de cette mission, j’ai commencé ma formation sur le logiciel DATACAD en mettant à jour les détails des halls d’entrée en phase DCE. On m’a confié un travail sur plusieurs coupes de détail de hall ( échelle 1/50). Ce fut l’occasion pour moi de me confronter à la réalité du travail d’un architecte en effectuant un travail de recherche méticuleux sur différents produits avec leurs caractéristiques, leurs dimensions, leurs prix. Grâce à ce travail j’ai compris que chaque dispositif comme les luminaires, les miroirs, les menuiseries intérieurs, ne sont pas seulement que du mobilier mais participe également à l’ambiance du lieu . Mon travail s’est concrétisé par la réalisation d’une perspective d’ambiance réaliste, servant de support pour une réunion avec la Maîtrise d’ouvrage ( SEMABA) concernant le choix des produits et des matières dans ces halls. De plus, on m’a confié l’habillage d’un plan-masse, type « plan de vente » pour le compte de la maîtrise d’ouvrage. Ce plan-masse a été commandé dans le but de favoriser la vente des appartements. Il devait retranscrire l’ambiance future du lieu grâce à son parc végétal, ses venelles piétonnes et mettre en avant l’opération de logement face aux acquéreurs potentiels. Plan de masse, ZAC Victor Hugo Bagneux 92 - image © nunc architectes

Master 2 - Stage et contrat esquisse / agence nunc architectes Paris / Novembre 2013 - Mai 2014

Image d’ambiance du hall d’entrée cage A ( phase DCE ) - image © nunc architectes

Expériences professionnels/stages


Stage OBLIGATOIRE de formation pratique ET CONTRAT ESQUISSE Lettre d’appréciation de stage et du contrat esquisse.

65

Master 2 - Stage et contrat esquisse / agence nunc architectes Paris / Novembre 2013 - Mai 2014

Expériences professionnels/stages


COMMANDEs PRIVEEs

Réalisation d’un avant projet détaillé ( APD ) et de deux permis de construire ( PC ) pour particuliers

APD / M.JULES / 12 rue de la biète 79150 moutiers sous argenton

SAINT-NAZAIRE NUEIL LES AUBIERS MOUTIERS SOUS ARGENTON

67

PC / M.carteaux / 16 rue claude perrault 44600 saint nazaire

pc / m.lefebvre / 6 Place Saint-Joseph, 79250 Nueil-les-Aubiers

Job étudiant / Spécialiste dans la conception et la vente de cuisine / IKEA / Décembre 2010 - Février 2014

Expériences professionnels/ Commandes privees


COMMANDEs PRIVEEs

C8

C8

C7

C7

C7

C8

Réalisation d’un avant projet détaillé (APD) pour la réhabilitation d’un pavillion - Moutiers sous Argenton ( 79 )

SURFACE RDC

Surf. au sol : 85,173 m2

eau

SDB

Surf. au sol :5,525 m2

R

SE

CHAMBRE

SURFACESURFACE RDC RDC ML

eau

Surf. au sol :14,987 m2

CELLIER

Surf. au sol :7,699 m2

R

eau

SDB

SDB

Surf. au sol :5,525 Surf. m2 au sol :5,525 m2

R

CHAMBRE CHAMBRE

SE

SE

C3

Surf. au sol :10,962 m2

CUISINE

Surf. au sol : 85,173 Surf. aum2 sol : 85,173 m2

4

Surf. au sol :14,987 Surf. au m2sol :14,987 m2

ML

15 x 0,2 = 2,630 m

ML

C3

Surf. au sol :10,962 Surf. au m2sol :10,962 m2

CUISINE CUISINE CELLIERCELLIER

Surf. au sol :7,699 Surf. m2 au sol :7,699 m2

3

ENTREE

2

1

Surf. au sol :2,737 m2

C3

4

SAM

C8 C8

C7

Photo façade Nord- état existant - extrait du dossier APD - image © Geairain.B

SAM

Surf. au sol :38,515 Surf. au m2sol :38,515 m2

2

C3

Axonométrie éclatée - état projeté - image © Geairain.B

3

2

1

1

C8

C7

Surf. au sol :38,515 m2

Surf. au sol :2,737 Surf. m2 au sol :2,737 m2

C3

4

3

15 x 0,2 = 2,630 m

ENTREE ENTREE

15 x 0,2 = 2,630 m

SAM

C7

C3

C7

d’ouvrage était l’aménagement du rez-de-chaussée, avec un espace d’entrée, une

un relevé sur site, j’ai proposé l’agencement des différentes pièces, en prenant pour

C3

SDB

SDB

C8

C7

R

eau

Surf. au sol :5,525 Surf. m2au sol :5,525 m2

CHAMBRECHAMBRE

SE

SE

C7

eau

Surf. au sol :8,301 m2

Surf. au sol :7,699 Surf. m2au sol :7,699 m2

C3

4

chambre

Surf. au sol : 9,699 m2

Surf. au sol :14,848 m2

ENTREE ENTREE

C3

4

3

2

15 x 0,2 = 2,630 m

vide sur entrée

au nord). Enfin par la création d’un plancher haut en structure bois, j’ai proposé au

C3

Surf. au sol :10,962 Surf.m2 au sol :10,962 m2

CUISINE CUISINE Surf. au sol :14,987 Surf.m2 au sol :14,987 m2 mezzanine

15 x 0,2 = 2,630 m

parti d’orienter les pièces de vie au sud et les pièces humides (salle de bain et cuisine

CELLIER CELLIER ML

C3

55 m² (loi carrez) pour accueillir deux chambres sous pentes et une salle d’eau. Après

Surf. au sol :11,184 m2

Surf. au sol :7,930 m2

R

salle d’eau. Pour augmenter la superficie de la maison il souhaitait créer un étage de

ML

68

chambre

Sdb SURFACE SURFACE RDC RDC

Surf. au sol : 85,173 Surf. m2 au sol : 85,173 m2

buanderie, une cuisine américaine, une salle à manger, un salon, et une chambre avec

C8

gement intérieur d’une maison de 85 m ² de surface au sol. La demande du maitre

C8

La commande consistait à la réalisation d’un avant-projet détaillé pour le ré aména-

1

C3

3

2

1

Surf. au sol :2,737 Surf. m2au sol :2,737 m2

maitre d’ouvrage de créer une double hauteur sur l’espace d’entrée et salle à manger, afin de donner de la hauteur au volume de la maison et de créer à l’étage un coin bu-

SAM

SAM

Surf. au sol :38,515 Surf.m2 au sol :38,515 m2

Photo du chantier - plancher du niveau 1 - image © Geairain.B C7

+2,800 1 Etage 1er

+2,800 1 Etage 1er

±0,000 0 Rez de chaussée

±0,000 0 Rez de chaussée

Coupe longitudinale C3. état projeté - extrait du dossier APD - image © Geairain.B

C8

C8

C7 +5,600 2 Toiture

C7

Plan de niveau N0 et N1- état projeté - extrait du dossier APD - image © Geairain.B

pour répondre à sa demande tout en proposant mon regard d’étudiant architecte.

+5,600 2 Toiture

C8

reau mezzanine en lien visuel avec l’espace de vie. Cette première esquisse à été pour moi l’occasion d’expérimenter mon premier chantier et d’échanger avec un client

+5,600 2 Toiture

+2,800 1 Etage 1er

±0,000 0 Rez de chaussée

Coupe transversale C8. état projeté - extrait du dossier APD - image © Geairain.B

Commandes privées - APD / Maitre d’ouvrage - M.Jules / Localisation : Moutiers sous Argenton (79) / Octobre 2010

+5,600 2 Toiture

+2,800 1 Etage 1er

±0,000 0 Rez de chaussée

Photo du chantier - pose du plancher en OSB du niveau 1 - image © Geairain.B

Expériences professionnels/ Commandes privees


COMMANDEs PRIVEEs

Réalisation d’un permis de construire pour un atelier et garage de 60 m² - St Nazaire (44)

Photo façade Sud- état existant - extrait du PC - image © Geairain.B La commande consistait à la réalisation d’un permis de construire pour la construction d’une annexe de 60 m² prenant place en limite de propriété dans le jardin du maitre d’ouvrage. Cette annexe faisant office d’atelier et de garage pour un camping-car, nous avons choisis de réaliser une forme simple, parallélépipédique avec une hauteur Plan du niveau 0 - état projeté - extrait du PC

généreuse de 3.5 mètres.

69

Le projet s’installe en fond d’allée et dispose de 3 ouvertures : une porte de garage sur mesure de 4 mètres de largeur, une porte extérieure donnant sur le jardin et une fenêtre bandeau haute afin de disposer en allège un établi. Le P.L.U n’autorisant pas la construction de garage en structure et revêtement bois dans ce lotissement, nous avons utilisé une structure traditionnelle en parpaing avec une toiture en bac acier, et des façades enduites de la même teinte que la maison existante.

Plan de situation - état projeté - extrait du PC - image © Geairain.B

Coupe longitudinale BB. état projeté - extrait du PC - image © Geairain.B

Commandes privées - PC / Maitre d’ouvrage - M.Carteaux / Localisation : St Nazaire (44) / Juillet 2012

Elévation Sud - état projeté - extrait du PC

Photo proche. état existant - extrait du PC - image © Geairain.B

Elévation Ouest - état projeté - extrait du PC

Photo proche. état projeté - extrait du PC - image © Geairain.B

Expériences professionnels/ Commandes privees


COMMANDEs PRIVEEs

Réalisation d’un permis de construire pour une extension / garage de 40 m² - Nueil les Aubiers (79)

Plan de situation 1 - extrait du PC - source : cadastre.gouv La commande consistait à modifier une déclaration préalable suite à un refus de la part des services de la mairie de la commune du maitre d’œuvre. Après avoir examiné les divers documents, et le procès-verbal du refus, j’ai convenu avec le client qu’il fallait réaliser un permis de construire . Pour cela j’ai refait un relevé complet de l’implantation du projet, car celui-ci vient en extension du pavillon existant. Cette extension

70

viendra refermer le terrain en limite de propriété et fera office de nouveau garage. La partie anciennement utilisée comme « garage » sera réaménagée en cuisine et salle à manger. Ce permis de construire a été l’occasion pour moi de me confronter aux divers articles d’urbanisme et aux documents d’urbanisme, nécessaires à la réalisation d’un permis. De plus, mon intervention a permis de résoudre les difficultés de mon client suite au refus, et d’accélérer les démarches administratives.

Plan de situation 2 - extrait du PC - source : cadastre.gouv

Plan et Coupe sur l’extension - extrait du PC - image © Geairain.B

Elévations Nord et Sud- état projeté - extrait du PC - image © Geairain.B

Commandes privées - PC / Maitre d’ouvrage - M.Lefebvre / Localisation : Nueil les Aubiers (79) / Août 2013

Photo état existant - extrait du PC - image © Geairain.B

Photo-montage état projeté - extrait du PC - image © Geairain.B

Expériences professionnels/ Commandes privees


vendeur specialiste cuisine

Job étudiant en 15h/semaine spécialisé dans la conception et la vente de cuisine. IKEA Nantes / IKEA Thiais

72

Job étudiant / Spécialiste dans la conception et la vente de cuisine / IKEA / Décembre 2010 - Février 2014

Expériences professionnels/Job étudiant


vendeur specialiste cuisine

Job étudiant en 15h/semaine spécialisé dans la conception et la vente de cuisine. IKEA Nantes / IKEA Thiais

Durant mes études j’ai choisi d’exercer à temps partiel un job étudiant pour financer mes études et entrer dans la vie active. J’ai pour cela travaillé en tant que vendeur conseiller au service cuisine à Ikea Nantes, et d’Ikea Thiais. J’ai intégré cette structure commerciale car elle me paraissait en adéquation avec mes études, et pour acquerir d’autres compétences comme l’accueil et la relation client, la démarche commerciale, et l’esprit d’équipe.

En quatres années, j’ai adopté la philosophie Ikea, qui est d’améliorer le quotidien du plus grand nombre à moindre

Exemple de plan sur lequel on se base pour la conception de la cuisine. - source : inconnu

coût. De plus être collaborateur chez eux c’est avant tout partager des valeurs comme l’enthousiasme, l’humilité, la simplicité, mais aussi avoir la conscience des coûts, le sens du défi et des responsabilités et surtout avoir la culture du possible.

73

Mon travail consistait à accueillir les clients, les aider dans la conception de leur cuisine et enfin de concrétiser leurs envies par l’achat. Par une méthode de vente équitable et universelle nous ne privilégions aucun client en fonction de son budget. Nous proposons le même service à chaque client en essayant de le satisfaire et surtout de lui trouver des solutions durables et adaptées à son budget.

Avec mon équipe, nous proposions au client de concevoir

Logiciel de conception cuisine destiné aux clients et vendeurs - source : www.ikea.fr

sa cuisine à travers un logiciel interactif et ludique afin qu’il puisse voir l’évolution de son projet et de son budget. Enfin j’aidais le client sur l’agencement en l’orientant sur divers produits, tel que les coloris de façades, l’électroménager, les plans de travail et les accessoires. Je concrétisais cette expérience en proposant l’achat et le retrait de la cuisine le jour même ou en proposant nos services de pose.

Cette philosophie de vente «honnête», je la poursuis dans ma vie active et je pense que l’idée d’améliorer le quotidien du plus grand nombre est une valeur partagée avec notre profession d’architecte.

Plan d’implantation type, avec prix et coloris possible - source : www.ikea.fr

Job étudiant / Spécialiste dans la conception et la vente de cuisine / IKEA / Décembre 2010 - Février 2014

Exemples d’implantations diverses de cuisines montées et de produits en vente - source : www.ikea.fr

Expériences professionnels/Job étudiant


voyages


Malmรถ / TURNING TURSO / 2012

LONDRES / BRITISH MUSEUM / 2011

PORTO / CASA DE MUSICA / 2010

ROME / PANTHEON / 2010

76


STUTTGART / musee mercedes -BENZ / 2014

VENISE / olivetti / 2013

NAPLES / GALERIE UMBERTO i / 2013

COPENHAGUE / Harbour Isle apartments / 2012

77


Portfolio 2008 - 2014

Benoit Geairain Architecte D.E éCOLE NATIONALE SUPERIEURE D’ARCHITECTURE DE NANTES


Portfolio Benoit Geairain  

CV + sélection de projets menés durant mes études en architecture à l'ENSA Nantes 2008-2014

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you