Page 58

Mémoire fragments by Fiona Dix (CC BY NC SA 2.0), via Flickr

Bibliothèque

58

À peine ré-animé, Charles de Gaulle était redevenu président de sa chère cinquième République. Même les Français qui, à l’époque, étaient opposés à ses idées, voyaient désormais en lui un grand homme, une figure historique, qui ne pouvait que sortir le pays de la crise. Les Anglais ont agi pareillement avec Churchill. On ré-anima de même Roosevelt, Tchang Kaï-chek, Khrouchtchev… Fort heureusement, le corps d’Adolf Hitler ne fut pas retrouvé ; il y en avait quelquesuns qui rêvaient de le ramener. Étrangement, aucune démarche ne fut jamais entreprise pour rendre la vie à Einstein, Luther King ou Gandhi. Vint l’époque des ré-animations privées. Bien sûr, l’euphorie générale n’a pas duré. Imaginez les conflits de succession, imaginez les morts ramenés et aussitôt assassinés, imaginez les procès, les défenses qui affirmaient qu’on ne pouvait commettre un homicide sur quelqu’un qui avait déjà été tué… L’histoire de l’homme, son penchant

autodestructeur, avait souvent été absurde, mais là, on atteignait un sommet ! Nouvel Âge d’Or ? Vraiment ? Certains se mirent à en douter. Les ré-animés possèdent toutes leurs capacités intellectuelles, toute leur mémoire. La  plupart se souviennent même de l’instant de leur mort. Ne négligeons pas, cependant, que le temps s’est écoulé sans eux, que bien des choses ont évolué en leur absence. Leur vision du monde s’en trouve décalée, et les responsabilités et les honneurs qu’on accorda à certains ré-animés n’aidèrent pas à ce qu’ils se plient à la situation actuelle. De Gaulle, par exemple, fulmina sans discontinuer durant plusieurs semaines : l’abolition de la peine de la mort, la réglementation de l’avortement, même la réunification allemande, le dégoûtaient. Ne parlons pas de ses comptes à régler avec l’Algérie… Ses propositions de loi, ses cabinets de travail, ses méthodes à tous les niveaux, emportaient le pays sur un long chemin de régression.

Janvier 2015 – Chroniques d’Altaride

Profile for Chroniques d'Altaride

Chroniques d'Altaride n°032 janvier 2014 la mémoire  

Bonne année ! On démarre 2015 avec un numéro des Chroniques d’Altaride consacré au thème de la mémoire. Rappelez-vous, le jeu de rôle, c’est...

Chroniques d'Altaride n°032 janvier 2014 la mémoire  

Bonne année ! On démarre 2015 avec un numéro des Chroniques d’Altaride consacré au thème de la mémoire. Rappelez-vous, le jeu de rôle, c’est...

Advertisement