Page 39

39

Quant à « défendre mon titre », j’ai envie de dire que ça n’a pas d’importance. Nous sommes tous vainqueurs tant que nous nous amusons ensemble et que nous passons un moment ensemble, loin de nos ordinateurs, de nos téléphones portables et autres produits de technologie qui nous isolent involontairement les uns des autres. Je préfère qu’un autre nom soit en haut de la liste pour justement montrer qu’il n’y a pas de plus fort ou de meilleur dans le jeu de rôle. Il n’y a que des gens qui partagent et apprécient une partie pendant un laps de temps donné. Je me dis que le jeu de rôle c’est avant tout une aventure humaine.

C’est d’ailleurs lors d’une convention (La Joute des Champions 2014 ou le Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l’Imaginaire 2014, les deux sont organisés par Rôle’n’Troll) que j’ai entendu parler du F.S.O. Je n’ai pas vraiment intégré ce que c’était jusqu’à ce qu’on me dise que j’étais dans le classement. Quand  je participe à une convention, la notion de tournoi, classement ou compétition ne me possède pas vraiment. Oui, je gribouille le max des points pour tout le monde sur mes feuilles, oui j’applaudis quand des joueurs et maîtres de jeu sont classés mais ce n’est pas mon objectif alors le F.S.O… Et puis j’ai rencontré des personnes qui constituent une partie du staff : Julien, Mehdi, Julius. Ils  m’ont expliqué que leur but est de permettre à tous les fans de jeu de rôle (sous toutes ses formes) de se rencontrer même si ce n’est que le temps d’une convention. Permettre des échanges inter-régions. Finalement, le classement on s’en moque. Mais ça permet de faire bouger les gens. C’est grâce aux informations fournies par ses personnes que je suis partie à Tarbes. Pas pour le F.S.O. mais pour justement rencontrer des passionnés, pour jouer ailleurs, pour briser ces chaînes que la société a décidé de mettre sur le jeu de rôle. J’ai été super bien accueillie là-bas et je remets ça l’an prochain si je le peux  ! L’idée de partir avec une bande de copains vers une autre région pour jouer avec d’autres joueurs me met en joie. Je soutiens cette démarche, plus pour l’aspect convivial que les initiateurs souhaitent mettre en avant que pour la « compétition ».

Tellement humaine que je voudrais faire plein de zoux à tous les rôlistes que j’ai croisés sur mon chemin et que j’espère croiser à nouveau. J’embrasse aussi ceux que je n’ai pas rencontrés ; parce qu’ils font vivre le jeu de rôle. Je félicite chacun d’entre nous d’être un joueur de jeu de rôle. Ce n’est pas facile de l’être dans un monde où ce divertissement est assez mal apprécié et peu connu. Je remercie aussi du fond du cœur tous ces bénévoles qui organisent des événements pour nous ravir et nous divertir.

Chroniques d’Altaride – Janvier 2015

J’attends avec impatience les prochains pour voir les sourires et sentir la bonne humeur qui les caractérisent. Et en attendant, je continue de maîtriser une campagne des Lames du cardinal qui semble plutôt bien partie. Je continue de jouer sur une campagne de Pavillon noir qui dépote. Je persévère dans l’amélioration de mon roleplay pour apporter encore plus de plaisir à mes coéquipiers ! J’envisage aussi un nouveau grandeur nature, peut-être, pourquoi pas, on verra. Merci beaucoup de m’avoir permis de partager mon amour pour le jeu de rôle. Merci à toutes et à tous. ■

« Sica »

Jardin des conventions

des personnes intéressées en travaillant avec l’association Les Yeux dans les jeux. Avec d’autres membres, je m’occupe de la page Facebook de mon association et je participe le plus possible aux événements d’autres structures de ma région et, quand je le peux, d’autres régions comme pour la convention de Terres d’Ouest de Tarbes. Je compte prochainement participer au Festival international du jeu à Cannes en 2015, à la convention Grabuge de Carcassonne, à toutes celles auxquelles je n’ai pu participer l’an dernier et à toutes celles auxquelles je suis déjà allée. Dans le seul but de m’amuser et rencontrer d’autres joueurs.

Profile for Chroniques d'Altaride

Chroniques d'Altaride n°032 janvier 2014 la mémoire  

Bonne année ! On démarre 2015 avec un numéro des Chroniques d’Altaride consacré au thème de la mémoire. Rappelez-vous, le jeu de rôle, c’est...

Chroniques d'Altaride n°032 janvier 2014 la mémoire  

Bonne année ! On démarre 2015 avec un numéro des Chroniques d’Altaride consacré au thème de la mémoire. Rappelez-vous, le jeu de rôle, c’est...

Advertisement