Issuu on Google+

Produit par l’association Viens à Lui sur le thème…


Ce calendrier est le 2ème édité par Viens à Lui Web-Radio mais le 4ème car c'était le portail CroyezEnDieu qui l'éditait avant.

Cette expression est rassurante dans un monde qui sombre de plus en plus dans la violence, l’inquiétude pour l’avenir…

Le premier calendrier en 2008 traitait le thème Faites du bruit pour Jésus, le calendrier 2009 était centré sur l’action menée par Viens à Lui Radio, celui de l’an dernier en 2010 traitait le thème Qui est Jésus ? avec ses réponses « Je suis ».

C’est donc un verset par mois que nous verrons 12 « ne crains point » sélectionnés avec une petite exhortation.

Cette année, nous avons choisi le thème « Ne crains point ». Pourquoi ce sujet ? Pour chaque jour de l’année, il y a un « ne crains point » dans la Parole de Dieu, la Bible

Nous vous souhaitons une bonne année avec ce calendrier qui nous rappelle que Dieu est notre Père, prêt à nous secourir et qui ne cesse de dire à ses enfants « ne crains point »… Benjamin LAMOTTE, Président de VAL Association.

Repérez les dates spéciales de Viens à Lui tout au long de l’année, elles sont marquées en rouge !


J

A

N

V

I

E

R

Genèse 15:1 : « Après ces événements, la parole de l’Eternel fut adressée à Abram dans une vision, et il dit : Abram, ne crains point ; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande. » C’est la première mention dans la Bible de ces quelques mots rassurants : « ne crains point ». Et c’est d’autant plus rassurant lorsque c’est Dieu qui le dit. Abram vient de sauver Lot de Sodome et Gomorrhe, de deux villes complètement débauchées. Et il a intercédé auprès de Dieu pour qu’il épargne ces villes et qu’elles se repentent. Elles furent détruites mais Dieu continue la marche avec Abram : c’est la vision d’aller plus loin. « Abram, ne crains point ». Il ne sait pas encore tout ce qui l’attend, sa postérité, son nouveau nom, l’épreuve dans sa foi…

N’oublions jamais que lorsque nous voyons la destruction autour de nous malgré notre prière, Dieu tient toutes choses dans sa main, il est notre bouclier et nous emmène plus loin, pour continuer à travailler pour Lui. Quelle est sa récompense ? Il y a l’honneur de sa foi par Dieu qui permet qu’un bélier remplace Isaac symbolisant le sacrifice de Christ. Et puis sa postérité qui donne les nations, aussi nombreuse que les étoiles ou que les grains de sable. Ne recherchons pas la récompense mais attachons-nous à celui qui la donne, qui est aussi notre bouclier !

Genèse 26:24 « L’Eternel lui apparut dans la nuit, et dit : Je suis le Dieu d’Abraham, ton père ; ne crains point, car je suis avec toi ; je te bénirai, et je multiplierai ta postérité, à cause d’Abraham, mon serviteur. »

0 2

1

1

Benjamin.


J

2

0

1

A

1

N

V

I

E

R


F

E

V

R

I

E

R

Plus fort que la maladie et la mort ! Un exemple à suivre : Jaïrus Luc 8/49-50 : « Comme il parlait encore, survint de chez le chef de la synagogue quelqu’un disant : Ta fille est morte ; n’importune pas le maître. Mais Jésus, ayant entendu cela, dit au chef de la synagogue : Ne crains pas, crois seulement, et elle sera sauvée. » Jaïrus part à la recherche de Jésus, il l’aperçoit et se jette à ses pieds en lançant son cri de SOS : « Je n’en peux plus de voir ma fille ainsi. J’ai tout fait et aucune amélioration. Elle est en train de mourir. Fais quelque chose ! Je suis à bout ! » Jésus entend sa demande. Il voit la détresse dans ses yeux, sur son être entier. Il lit la foi vivante dans son cœur. Et que fait-Il ? Il s’en va avec lui. Détail important, Jésus ne le devance pas, Il marche à ses côtés, Il l’accompagne. Que se disent-Ils en chemin ? Rien n’est relaté ! Mais je peux comprendre la difficulté d’établir un dialogue devant cette foule compacte, pressante, languissante, et demandeuse ! Je veux souligner la confiance, la patience, la soumission et l’obéissance de ce père de famille devant les priorités de Jésus. Des flots de questions se bousculent dans la tête et les pensées de Jaïrus, mais la paix de Dieu habite dans son cœur ! Jésus était avec lui sur le chemin et c’était essentiel, vital pour Jaïrus !

0 2

1

1

Sur ce chemin du retour à la maison, Jaïrus fait face à quelques « embûches » qui vont apparemment retarder l’intervention de Jésus. Ces obstacles rencontrés vont être positifs et constructifs pour Jaïrus et sa famille. Jésus est le Maître de toutes circonstances ; Il sait exactement ce qu’Il fait et Il n’est jamais pris au dépourvu ! Quoi de mieux pour renforcer et augmenter sa foi ? Jaïrus est le témoin visuel du miracle de Jésus envers cette femme malade, atteinte d’une perte de sang depuis douze ans ! Quel enthousiasme ! Quel élan de foule ! Quelqu’un de la maison de Jaïrus le ramène à la réalité, avec l’énoncé de ce verdict : « n’importune plus le Maître, ta fille est morte! » Ce sont des paroles négatives, dépourvues de foi, sans appel, sans espérance ! Que de reproches ! Mais Jésus n’en tient pas compte. Il gomme ces paroles par un message porteur et générateur d’espoir et de vie : « ne crains pas, crois seulement !» Tout le long du chemin, Jésus a testé Jaïrus, Il l’a encouragé et rassuré ! De spectateur de la grâce de Dieu, Jaïrus en est devenu l’acteur. Il a mis sa foi en action face à la difficulté présente et Jésus a redonné la vie à sa fille ! Tout est possible à DIEU ! Rien ne lui est impossible ! Il dit et la chose arrive ! Avec rien, Il crée tout ! Jésus n’arrive jamais trop tard, jamais à l’avance, Il arrive toujours à l’heure, au moment opportun. (Résurrection de Lazare Jean 11/1-44) Ne crains point, crois seulement quelques soient les circonstances, favorables ou non, qui peuvent être sur ton chemin. Ne crains pas, n’aie pas peur, Jésus vit en toi, il chemine et t’accompagne dans ton quotidien. Il ne perd pas le contrôle, Il maîtrise tout et Il prépare la sortie de ton épreuve. Laisse Dieu t’étonner, te surprendre et t’émerveiller ! Il est le Maître excellent et absolu Avec Lui, ta vie sera magnifique même au sein de l’adversité ! Ne crains point ! Geneviève


F

2

0

E

1

1

V

R

I

E

R


M

A

R

S « Crois seulement »

Dans notre monde si tourmenté, il y a de multiples raisons d'avoir peur. Les promesses humaines ne sont bien des fois que du vent et la confiance trahie fait très mal. Au fil des années, craintes et doutes se sont infiltré dans ton cœur. Jésus voudrait te rassurer, te dire qu'il est là tout prêt de toi, que tu n'as rien à craindre, même si tu ne comprends pas ce qui se passe. Il te demande de croire en Lui, même si tu n'as pas idée de comment il va faire pour te sortir de ta situation. Quand les larmes coulent sur ton visage parce que tu ne comprends pas les circonstances de ta vie, ne crains pas, crois seulement que Dieu, lui, sait ce qu'il a prévu pour toi. Quand dans ton cœur c'est la tempête, qu'il te semble que tu vas couler, comme Eli vient dans la présence de Dieu, il s'adressera à toi dans un murmure et apaisera ton âme.

0 2

1

1

Quand on t'a enfermé par des paroles destructrices, mensongères, culpabilisantes..., ne crains pas les retombées, crois en celui qui brise les chaines. Quand le passé revient te hanter, crois que Jésus est plus fort que tes pensées. Quand la solitude t'étreint si fort (quelle ironie !) qu'elle semble t'étouffer, ne crains pas crois que Jésus est à tes côtés. Si Dieu t'a fait une promesse, ne crains pas, elle s'accomplira tôt ou tard, crois-le. Oui mon ami(e), quand l'angoisse te saisit, que tu prends peur, lève les yeux vers le ciel et ne crains pas, crois seulement ! Rachel


M

2

0

1

A

1

R

S


A

V

R

I

L

Psaume 56/4 ''Je me glorifierai en Dieu, en sa parole; Je me confie en Dieu, je ne crains rien : Que peuvent me faire des hommes ?'' Le roi David a souvent composé des chants liés à des épisodes tragiques de sa vie, au sein de l'épreuve il avait appris à ne compter que sur Dieu et sur les sages conseils de sa parole. Ces quelques vers relatent les sentiments profonds de détresse qu'avait David lorsqu'il fut pris par ses ennemis, les Philistins, à Gath. Chacun de nous préfèrerions être entourés de nos amis dans l'épreuve, plutôt que de ceux qui en veulent à notre vie ! Combien cette expérience a pu être pour lui angoissante et terrible : La mort rôdait de toutes parts et lui ne pouvait que s'exclamer ''Ils me harcèlent ! On m'assaille ! Ils se moquent de moi !''. La vie que nous avons nous-mêmes est-elle si différente ? Nous allumons la télévision et il n'y a que violence, meurtres, colère, trahisons, ... et cela ne fait qu'empirer de jour en jour. Je lisais récemment des nouvelles internationales concernant les tendances politiques et les mœurs des politiciens en Europe; un célèbre président s'ébat joyeusement et ouvertement avec des jeunes filles tout juste majeures ; ne étudiante immigrée en se déshabillant fait lire son programme électoral

0 2

1

1

et se retrouve en tête des sondages : Elle est réellement et sérieusement ressentie pour un poste à pouvoir; sans compter les opposants issus de régimes religieux extrémistes qui montent à grands pas dans tous les postes importants de nos villes et organes judiciaires... comme ne pas se sentir terroriser en pensant à l'avenir ? Y en a t-il seulement un ?! Le roi David, qui avait alors toutes les raisons de s'en faire, n'a cependant pas regarder au mal que produisent depuis l'origine des temps les hommes : Devant Dieu ils ne sont qu'un souffle, que des noms qui n'apparaîtront pas dans le registre de la Vie Eternelle (v.9); il avait l'assurance qu'au jour du Jugement de Dieu les comptes seraient établis et bien réglés ! Mais après avoir déclaré sa confiance en l'Eternel il ajouta aussi ces mots ''Car tu as délivré mon âme de la mort, Tu as garanti mes pieds de la chute, Afin que je marche devant Dieu, à la lumière des vivants''... quelles belles paroles ce serviteur fidèle du Dieu Très Haut a t-il confessé sur cet air pur et inspiré : ''Colombe silencieuse des pays lointains'' ! David


A

2

0

1

V

1

R

I

L


Extrait Calendrier