Issuu on Google+

Le  nouveau  défi   des  pompiers…  


«  LE  DÉFI  »  -­‐  SELON  LA  DIRECTION  DE  LA  SÉCURITÉ  CIVILE  (circulaire  du  13  juillet  2011)   «  Les  évolu*ons  récentes  dans  les  modes  de  construc*on  et  d’isola*on  des  bâ*ments  ainsi  que  dans  le  choix  des   matériaux  employés  (PVC,  bois)  ont  permis  progressivement  de  constater  une  modifica*on  des  types  d’incendie   auxquels  sont  confrontés  les  sapeurs-­‐pompiers.   A  ce  *tre,  les  feux  sous-­‐ven*lés  en  volumes  clos  imposent  une  réflexion  portant  sur  l’adapta*on  des  techniques   professionnelles,  des  équipements  et  de  la  forma*on  au  regard  des  enjeux  d’efficacité  et  de  sécurité  des  sapeurs-­‐ pompiers.  »  

LE  MATÉRIEL  ET  LES  MÉTHODES  ACTUELLES  D’EXTINCTION  DES  INCENDIES   Commentaire:    Les  méthodes  et  ou4ls  actuels  ont  parfois  des  résultats  catastrophiques  –  même  quand  les   sapeurs-­‐pompiers  arrivent  à  temps.  Afin  de  ne  pas  risquer  leurs  vies,  les  pompiers  sont  souvent  obligés  de  rester  à   l’extérieur  et  les  ou4ls  actuels  ne  s’avèrent  pas  toujours  efficace  pour  arrêter  la  propaga4on  de  l’incendie  et  son   ex4nc4on.   Pendant  l’incendie   Après  l’incendie  

RESULTAT  

RESULTAT  

RESULTAT  

RESULTAT  


«  LE  DÉFI  »  -­‐  SELON  LES  POMPIERS  ANGLO-­‐SAXONS  (ville  de  Manchester  du  17  janvier  2013)     Traduc*on  du  rapport:    «  En  raison  des  limites  des  techniques  tradi4onnelles  de  luKe  contre  les  incendies,  

combinées  à  des  changements  dans  la  concep4on  des  bâ4ments  tels  que  les  nouvelles  méthodes  de  construc4on   et  l’u4lisa4on  des  matériaux  de  synthèse,  etc.,  les  pompiers  et  la  popula4on  sont  confrontés  à  une  dynamique  de   feu  extrêmement  rapide  avec  des  températures  très  élevées,  une  atmosphère  toxique  irrespirable,  engendrant   une  détériora4on  rapide  de  l’environnement  ba4mentaire  et  des  grands  difficultés  d’évacua4on  pour  les  sinistrés   et  difficulté  d’accès  pour  les  pompiers.     Nous  avons  développé  une  nouvelle  approche  et  stratégie  de  luKe  contre  les  incendies  qui  combine  l'u4lisa4on   de  différents  équipements,  procédures  et  techniques,  et  qui  améliorent  la  sécurité  des  pompiers  et  du  public  ainsi   réduisent  les  dégâts  du  feu  sur  les  biens  avec  un  moindre  impact  environnemental.   L'introduc4on  de  ces  techniques  de  luKe  contre  les  incendies  ne  produira  pas  seulement  des  gains  d'efficacité   professionnelle  mais  aussi  une  efficacité  réduisant  l'impact  néga4f  sur  nos  cités  et  notre  environnement,  et   devrait  nous  permeKre  de  faire  face  aux  incendies  plus  rapidement.  »  

LA  MÉTHODE  CHOISI  PAR  LES  ANGLAIS  –  LA  MÉTHODE  «  FIREFIGHT  »   La  méthode  «  FIREFIGHT  »    consiste  à  faire  évoluer  les  méthodes  et  les  moyens  actuels  en  ajoutant  une  aKaque   ini4ale  des  incendies  par  l’extérieur.    En  commencent  par  une  reconnaissance  avec  caméra  thermique,  inertage   et  refroidissement  avec  une  lance  perforante  haute  pression  et  ven4la4on  par  pression  posi4ve  pour  dégager  les   fumées  et  améliorer  la  visibilité  des  pompiers  lors  de  leur  pénétra4on  dans  les  lieux.  Les  opéra4ons  qui  suivent  à   l’intérieur  peuvent  être  réalisé  avec  les  moyens  classiques.     COMMENTAIRE  DE  LA  NOUVELLE  MÉTHODE  D’ATTAQUE   CeKe  méthode  et  les  moyens  afférents  appelés  «  FIREFIGHT  »  donnent  aux  sapeurs-­‐pompiers  des  ou4ls  complé-­‐ mentaires  et  une  «  nouvelle  dimension  »  qui  se  montrent  un  avantage  décisif  dans  la  luKe  contre  les  incendies.     CeKe  méthode  permet  aux  pompiers  d’intervenir  en  toute  sécurité  et  simultanément  de  leurs  donner  plus  de   possibilités  de  points  d’aKaque  –  par  exemple:  ouvertures  déjà  disponibles  (portes,  fenêtres),  mais  aussi  à  travers   des  portes  et  fenêtres  fermées,  en  perçant  un  mur,  un  sol,  un  plafonds,  une  toiture  d’immeuble,    la  coque  et  les   cloisons  métalliques  d’un  bateau,  le  fuselage  d’un  avion,  tout  type  de  matériaux…   La  méthode  donne  la  possibilité  de  limiter  les  dégâts  des  eaux  induits  grâce  à  sa  faible  quan4té  d’eau  u4lisée  en   brouillard.  La  suite  des  opéra4ons  à  l’intérieur  se  démontre  plus  facile  –  avec  une  température  moins  élevée  et  une   meilleure  visibilité  ainsi  qu’un  risque  de  phénomène  thermique  supprimé.   Quelques  exemples  significa[fs  


Votre  partenaire     pour  ce  défi…  

La  société  Fire  Technologies,  distributeur  en  France  du  système  d’ex*nc*on  COBRA  ainsi  que  des  caméras  thermiques  FLIR...    

39  avenue  Émile  Zola   92100  Boulogne-­‐Billancourt  

Tél    06  18  80  11  60   Fax  01  77  74  64  34  

info@firetechnologies.fr     www.firetechnologies.fr  


Le nouveau défi des pompiers