Page 1

il est relâché à l’endroit de sa capture. S’il est en mauvaise état, il sera conduit à la fourrière et euthanasié. ENCOMBRANTS

N° 84 février 2006

ECOLES MATERNELLE ET PRIMAIRE ET PERI SCOLAIRE Bonne nouvelle. L’Inspection Académique a maintenu dans son schéma départemental les deux classes du RPI pour l’année scolaire 2006-2007, la classe sur Belleray est maintenue. Le travail de négociation effectué par vos élus et la Codecom a payé. La création du péri-scolaire a permis de démontrer une véritable politique d’accueil sur le territoire. Le fonctionnement actuel du péri-scolaire (garde le matin, midi et soir, restauration à midi) est loué de tous les utilisateurs. Actuellement, des futures naissances sont annoncées sur le village, les jeunes parents sont en recherche d’assistante maternelle. Si vous êtes candidates à exercer ce travail, faites-le savoir en mairie. Parents, un questionnaire sur les modes de garde a été distribué, faites parvenir votre réponse auprès des services de la Codecom ou à la Maison de l’Enfance de Dugny (tél : 03.29.87.64.08).

Le maintien d’une école sur le village est de notre responsabilité collective !

Attention : la prochaine collecte des déchets ménagers encombrants aura lieu sur la commune le jeudi 23 février 2006. Petit rappel - Sont considérés comme encombrants : les vieux meubles, la literie, le petit électroménager (four, gazinière), les vêtements, les vélos, les jouets, la vaisselle hors d’usage, etc. Ne sont pas considérés comme encombrants : les réfrigérateurs, les congélateurs, les pneus, les carcasses de voiture, les pots de peinture, solvants même vides, le grillages, les fenêtres, portes et planches, les batteries, les huiles ménagères et mécaniques, les gravats, les végétaux, branchages, tout déchet contenant des acides ou des solvants. Ces derniers sont à apporter à la déchèterie de Verdun. COMPOSTEUR AU CIMETIERE Un composteur est installé devant le cimetière. Il a été implanté pour recueillir les déchets de terre et de fleurs qui étaient diriger vers le container à ordures auparavant. Nous comptons sur tous pour ne pas y retrouver fleurs plastiques ou autres objets non dégradables. L’entretien de ce composteur sera fait par M Texier. Cette implantation va dans le sens de la politique de réduction des coûts des ordures et de la préservation de notre chère nature. ENTRETIEN DES ESPACES COMMUNAUX

DIVAGATION DES CHATS

Rappel : l’opération de capture des chats errants a démarré. Soyez vigilent avec le vôtre, chaque chat doit être identifié, par un tatouage ou un collier, c’est une obligation. Le chat errant capturé est emmené au vétérinaire de Souilly où il est stérilisé. Puis

L’entretien des caniveaux est une nécessité pour le bon fonctionnement de l’évacuation des eaux pluviales. L’accumulation de terre, de grouine et de graviers (rue haute) pourrait à terme obstruer les conduits. Prévenir, c’est guérir. Nous demandons à chacun de faire

 03.29.84.53.93  03.29.84.45.31


l’effort d’entretenir la partie de caniveaux située devant sa maison. PLU : le PADD Comme nous vous l’avons relaté dans un précédent BDN, le POS change de contenu et d’appellation en évoluant en Plan Local d’Urbanisme (PLU). Une méthodologie a été présentée aux élus le 17 janvier par le bureau d’études Environnement Conseil en charge du projet ainsi qu’aux personnes publiques associées telles que la Codecom, la DDE, la DDASS, la chambre d’agriculture, le CAUE, etc.. Depuis, au conseil du 8 février, les conseillers municipaux ont travaillé sur les thèmes qui pourraient être retenus dans le Plan d’aménagement et de développement durable. Le PADD est une nouvelle pièce du PLU qui traite la commune dans sa globalité et requiert ainsi une approche globale et durable. Il définit les orientations d’urbanisme et d’aménagement retenues sur l’ensemble de la commune. Les élus ont travaillé sur les thèmes de l’urbanisation, l’architecture, le logement, l’agriculture, les équipements publics. Rappel : les propriétaires fonciers sont invités à venir inscrire leurs vœux sur le cahier de doléances disponible en mairie aux heures d’ouverture du secrétariat. SMATUV : le SPANC Le SMATUV (Syndicat d’assainissement dont la commune de Belleray est membres) vient de créer conformément à la loi, le Service Public d’Assainissement Non Collectif. Ce service, le SPANC désigne tout système d’assainissement effectuant la collecte, le pré-traitement, l’épuration, l’infiltration ou le rejet des eaux usées domestiques, qui n'est pas raccordé au réseau public d’assainissement. Le SPANC a l’obligation de contrôler la conception et l’implantation de tous les nouveaux ouvrages autonomes d’assainissement, d’effectuer le contrôle diagnostic de

l’existant ainsi que les contrôles périodiques de bon fonctionnement et d’entretien. Actuellement le SMATUV réfléchit sur la phase 2 du plan de zonage, qui permettra d’étudier et de comparer les différents scénarios envisageables en matière d’assainissement sur tout son territoire (pour ce qui nous concerne, Belleray et Billemont) afin d’apporter des solutions techniques permettant de réduire les sources de pollution.. Cette étude étudie cas par cas l’analyse des contraintes de chaque habitat qui permettra de juger de la faisabilité technique de la mise en place d’un assainissement autonome pour ceux qui ne sont pas raccordés ou raccordables au réseau. Par la même occasion, il effectue une étude générale du zonage pluvial. ADRESSE MAIL Vous recevez Internet, vous avec une adresse courriel (mail), vous souhaitez recevoir Belleray Dernières Nouvelles directement sur votre messagerie. Alors, il vous suffit de nous communiquer votre adresse courriel (mail) au secrétariat de mairie. LA FERME DE L’EPL AGRO Après l’achat opéré par la Région, L’EPL AGRO a investi depuis quelques mois, la ferme de Jean Noël Watrin. Les responsables viennent d’accueillir un troupeau de 14 vaches allaitantes de la race Salers. Ces belles brunes d’origine du Massif Central ont déjà mi-bass à de magnifiques petits veaux dans leurs nouveaux locaux. Vous pourrez les apercevoir cet été dans les prés. Nous sommes avertis d’être très prudents, pour nous et pour les chiens, ces vaches très maternelles ne sont pas toujours très accueillantes lorsqu’elles ne vous connaissent pas. INFORMATION DE LA POSTE Depuis le 2 novembre 2005, la Poste a modifié les horaires de prise en charge du

 03.29.84.53.93  03.29.84.45.31


courrier. Si vous vous rendez à la Poste à Verdun Centre, la levée est à16 h 30, à 17 h 30 pour les lettres affranchies pour la Meuse, du lundi au vendredi et à12 h, le samedi. Si vous vous rendez à la Poste à Dugny, la levée se fait à 14h 45 du lundi au vendredi et à 11h 30 le samedi..

21 juin 2006 après-midi : ensembles instrumentaux et vocaux. Génicourt : 4 février la taille des arbres fruitiers. 18 mars trimestrielle, exposition des artistes locaux. 90 ème ANNIVERSAIRE DE LA BATAILLE DE VERDUN

ETAT CIVIL

Mariage : Le 23 décembre 2005, en mairie de Belleray, Patricia Poirez et Thiebaut Marchal ont uni leur destinée. Les jeunes époux sont tous deux militaires. Thiebaut est le fils de Mme et M. Régis Marchal, habitant rue de la Blossière, Patricia est native de Vacherauville. Tous nos vœux de bonheur aux jeunes époux. Naissance : Nous apprenons la naissance de Lilou Bernard, le 26 janvier 2006. Lilou est la fille de Céline Wagner et Fabrice Bernard, domicilié à Belleray au 3, lotissement Le Village. Félicitations aux parents et bienvenue à Lilou BROCANTE DES TONTONS DRIBBLEURS

Plus qu’un hommage aux combattants, le Conseil Général souhaite faire de cette année 2006, une œuvre de mémoire. Ces manifestations se dérouleront sur quatre temps forts : Meuse Hommage à partir du 21 février avec un concert de Barbara Hendricks et un colloque sur deux jours ouvert à tous ; Meuse Témoignage de mars à mai ; Meuse Espoir du 9 au 25 juin ;Meuse Souvenir et Paix le 24 octobre. Tout au long de l’année, les Associations témoigneront, seize évènements associatifs à ne pas manquer. Demandez le programme au CDT. Tél : 03.29.45.78.40 ou sur WWW.meuse.fr 18 –19 février Belrupt : exposition sur la Grande Guerre 26 février Souilly : autour de la Voie Sacrée, la vie du soldat exposée – la mairie pavoisée. LE TRI DANS TOUS CES ETATS

L’équipe de football des Tontons Dribbleurs nous communique qu’elle organise le 26 mars 2006 à la salle René Cassin au Pré l’Evêque, leur 6ème brocante. Elle sera heureuse de vous accueillir dans une salle chauffée. ANIMATION DANS LE VAL DE MEUSE Ecole de musique : à la grande salle de l'école de Musique à Dieue : Samedi 25 mars 18 h : audition des classes saxophones et percussions ; Vendredi 7 avril 20 h : audition de la classe de piano ; mercredi 17 mai 20 h : audition des classes de flûtes traversières et guitares ; juin 2006 : concert de fin d'année avec tous les élèves. Fête de la Musique : mercredi

Le geste du tri : encore un effort En effet, du fait de la demande, l’amélioration de notre environnement fait partie des priorités de l’action publique, Cela se traduit par une augmentation des exigences de qualité du traitement des déchets et l’évolution vers l’abolition du "tout décharge" au profit d’une politique de valorisation des déchets. Concrètement cela se traduit par une augmentation des coûts. Cette hausse doit donc être maîtrisée et les efforts des élus de la commission environnement de la Codecom vont dans ce sens. Notre objectif vise à augmenter le nombre des trieurs, nous ne serions que 30 pour cent encore à nous rendre à la borne de tri. Cela n’est plus concevable, économiquement et écologiquement. Rejoignez également le club des composteurs, les déchets organiques sont

 03.29.84.53.93  03.29.84.45.31


plus conséquents qu’on ne le croie, ils ont un poids certains. Et le dépôt du gazon dans la benne à ordure ne sera plus toléré ce printemps. Alors faites vite, la Codecom propose actuellement l’achat à prix réduit de trois sortes de composteurs. En plus, vous pourrez bénéficier de votre compost dès la fin de saison. D’autres recherches plus ciblées sont travaillées, concernant les encombrants, les acteurs économiques du territoire, l’amélioration de l’organisation de la collecte, les prospectus, etc. Apprenez dès maintenant à trier, à réduire le poids de votre poubelle avant d’y être contraint. Car il est possible qu’à terme, celle-ci ne soit ramassée qu’une fois tous les quinze jours. C’est une tendance à laquelle nous ne pourrons échapper. Alors rejoigneznous, trions tous ensemble. Pour la bonne santé du budget de la Codecom donc de votre intérêt financier mais également pour la protection durable de notre planète. Élimination des déchets papiers, quelques conseil. 1ère étape, réduire à la source le gâchis. Au travail, ne dupliquez que les documents nécessaires, utilisez au maximum la possibilité qu’offre un photocopieur : mode recto-verso, mode livret, en noir et blanc pour prévenir le recyclage. Certains imprimés recto peuvent être réutilisés en bloc-notes ou en impression à nouveau pour le fax ou le courriel. Économisez les enveloppes papiers pour la navette courrier par l’utilisation de sacoches ou de bacs plastiques. 2è étapes : le point de collecte bien identifié se fait du lieu d’utilisation pour être regroupé ultérieurement. Les documents confidentiels sont déchiquetés et stockés dans des sacs. Évitez le papier en vrac ou froissés. Stockez à plat, éventuellement dans son carton d’origine. Les documents imprimés en noir et blanc et les couleurs ne sont pas obligatoirement séparés. Le taux d’humidité ne doit pas dépasser 10 %. Les éleveurs se mettent au tri : Le Groupement de défense Sanitaire de la Meuse, a mis en place un projet de collecte des déchets de soins des éleveurs. Le principe

est simple : chaque éleveur qui adhère à l’organisme dispose de deux containers normalisés afin de différencier les déchets suivant leur origine. L’intérêt de cette démarche réside sur l’appui logistique d’un circuit local et du partenariat avec le laboratoire vétérinaire. Cette démarche entend répondre à plusieurs objectifs : permettre aux éleveurs de se conformer aux exigences de la réglementation, préserver leur santé et celle de leur entourage professionnel et familial, respecter l’environnement et s’insérer dans des démarches qualité. Qu’est-ce que la déconstruction : un chantier de démolition, c’est 65 % de déchets inertes, recyclables et valorisables, à condition de ne pas les mélanger. On parle alors de déconstruction. La démolition en mélange empêche la valorisation et génère des déchets directement ultimes, condamnés à remplir les décharges. La déconstruction par le tri permet d’acheminer les déchets inertes vers un centre de recyclage et de valorisation. Une seconde vie peut ainsi être donnée à ces déchets inertes qui réutilisés redeviennent une nouvelle matière première. ASSAINISSEMENT Apprendre à jeter pour protéger notre environnement. L’assainissement des eaux usées est une opération complexe et coûteuse. Ne jetez rien dans vos éviers, lavabos et toilettes. Pensez à ramener l’huile chez votre garagiste. Préférez la poubelle pour tous vos déchets non biodégradables. Évitez ainsi de jeter vos lingettes à usage unique dans la cuvette de vos wc. Elles s’agglomèrent, bouchent les pompes de relevage et peuvent provoquer le déversement d’eaux usées dans la nature. Pour les substances chimiques et toxiques très polluantes (peintures, solvants, herbicides, acides, etc.), destinez-les à la déchèterie. Enfin privilégiez les détergents biodégradables et respectez la dose indiquée sur l’emballage.

 03.29.84.53.93  03.29.84.45.31

2006 bdn février  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you