Issuu on Google+

Quelques règles d’or La source de l’information Qui a produit ces données ? La personne qui les présente elle-même ? Quelqu’un d’autre ? En son nom personnel ou au nom d’un organisme ? Quelle est la réputation de cet organisme ?A-t-il ou non des intérêts dans la question discutée ou encore un agenda plus ou moins caché ? A-t-il fourni les données, leur interprétation, ou les deux ? En ce dernier cas, nous propose-t-on une interprétation des données distincte de celle avancée par l’instance qui les a produite ? Quels biais, conscients et inconscients, pourraient affecter la présentation des données ? Combien de cas ont été étudiés ? Comment les a-t-on réunis ? Est ce suffisant ? Le contexte Les données sont-elles contextualisées ou non ? Si c’est le cas, est ce que cela est pertinent ? Que savez vous du sujet dont il est question ? Serait il souhaitable d’en avoir plus de connaissances afin de juger des chiffres ? Connaissez vous d’autres données se rapportant au même sujet qu’il serait utile de garder en mémoire pour fins de comparaison (des données sur le même sujet mais sur une autre période de temps, ou pour un autre pays ou une autre province, par exemple) ? Les données : aspects qualitatifs Sont-elles plausibles ? Semblent-elles complètes ou quelque chose de potentiellement important est-il absent ? A-t-on omis de fournir certaines informations qui pourraient être en faveur d’une interprétation plutôt que d’une autre ? Pourrait-on raisonnablement faire dire aux mêmes chiffres autre chose que ce qui est affirmé ? A-t-on tenu compte de tout ce qui doit raisonnablement être considéré pour aboutir au chiffre qu’on nous fournit et à l’interprétation qu’on en propose (par exemple l’inflation) ? Si on compare les données sur une période de temps, la définition de ce qui est comparé est-elle constante ? Si on la change, ce changement est-il raisonnable, pertinent, justifié, pris en compte dans les calculs ? La définition de ce qui est mesuré est-elle raisonnable et pertinente ? Peut on raisonnablement conclure que l’instrument de mesure utilisé est fiable ? Valide ? Propose-t-on un résumé des conclusions ? Comment, dans quelles conditions et dans quel ordre les questions ont-elles été posées aux sondés ? Comment la question des indécis a-t-elle été abordée ? Qui a commandé cette enquête et qui en a remboursé les coûts ? Combien de personnes ont refusé de répondre à chacune des questions ?

Semble-t-il équitable ? Ces conclusions semblent-elles acceptables compte tenu des données ? Sont-elles plausibles et conforme à ce qui est d’ordinaire admis dans la littérature ? Sinon, le raisonnement est-il à la hauteur du caractère hors de l’ordinaire de ce qui est avancé ? Le cas échéant, les conclusions répondent-elles à la question qui était posée ? Les données : aspects quantitatifs Si on donne des pourcentages, donne-t-on aussi les nombres absolus afférents concernés ? Si on fait état d’une augmentation ou d’une diminution en pourcentages, précise-t-on aussi, chaque fois, à partir de quel nombre on a calculé ? Les explications données de ces changements sontelles les seules possibles ? A-t-on tenu compte de ce que d’autres explications sont possibles ? Y a-t-il seulement quelque chose à expliquer ou se trouve-t-on plutôt devant un phénomène qui ne demande pas d’explications ? Comment, éventuellement, l’échantillon a-t-il été constitué ? Quelle mesure de tendance centrale a été utilisée ? Est-ce le bon choix ? Quel est l’écart type ? Les limites supérieures et inférieures des donnée sont-elles précisées ? Une relation de cause à effet est-elle avancée ? Comment l’a-t-on établie ? D’autres facteurs auraient-ils dû être considérés ? La précision à laquelle on aboutit est-elle plausible compte tenu de l’instrument de mesure utilisé ? Les graphiques, schémas, illustrations Sont-ils clairs ? Conformes au texte ? Les illustrations, éventuellement, sont-elles proportionnées ? L’axe des Y a-t-il été trafiqué ? Un sondage Quel sujet aborde ce sondage ? Ce sujet intéresse-t-il ou préoccupe-t-il vraiment les gens ? Quel public a été étudié ? Quelles méthodes d’échantillonnage, d’enquête, d’analyse ont été retenues ? A quelle(s) date(s) l’enquête a-t-elle été faite ? Quel est le taux de réponse ? Combien de personnes ont été interrogées ? Quelles questions leur ont été posées ? Ces questions sont-elles claires ? Sont-elles tendancieuses ? Quelles sont les limites de l’interprétation des résultats obtenus ? Selon les réponses que vous obtiendrez, vous pourriez aussi avoir envie de poser les questions suivantes : Ces questions – ou des questions similaires – ont-elles déjà fait l’objet d’un sondage ? Quels étaient alors les résultats ?


aborder des données