Page 1

www.solutionsutilitaires.com

L E

M A G A Z I N E

MARS/AVRIL 2017 • 1,50€

D E S

V É H I C U L E S

P R O F E S S I O N N E L S

COMPARATIF

UN CHOIX DIFFICILE PEUGEOT EXPERT

DOSSIER

LES UTILITAIRES LÉGERS ET LA CHARGE UTILE

CITROËN JUMPY

TOYOTA PROACE

RENCONTRE

PRATIQUE

RENAULT PRO+ : UNE EXPERTISE ENVIÉE

VOL DE VÉHICULE : PROTECTION RAPPROCHÉE ?


nouveau-crafter.fr

Nouveau Crafter. Traction, Propulsion, 4MOTION : le choix sans l’embarras.

Gamme Crafter à partir de 235 € / mois*, sans apport. Nouveau Crafter. Une nouvelle dimension. Le nouveau Crafter : Traction, Propulsion et Transmission intégrale 4MOTION. Avec un design intérieur repensé, un siège ergonomique suspendu** et les derniers systèmes d’aide à la conduite comme la « Protection Latérale »**, le « Lane Assist »** ou le « Park Assist »**, votre quotidien va grandement s’améliorer. Avec son volume de chargement jusqu’à 18,4m3 et son PTAC jusqu’à 5,5 t, il est le nouvel allié indéfectible de toutes vos missions. Venez essayer le nouveau Crafter chez votre Distributeur. Modèle présenté : Crafter 30 L3H3 traction TDI 102 ch avec options peinture métallisée, jantes Lismore, phares LED et projecteurs antibrouillard en Location Longue Durée

314 € HT.

sur 36 mois et 60 000 km sans apport, 36 loyers de *Exemple pour un Crafter 30 L3H3 traction TDI 102 ch en Location Longue Durée sur 36 mois et 60 000 km sans apport, 36 loyers de 235 € HT. **Disponible en option. Offre réservée aux professionnels, hors loueurs et flotte, valable jusqu’au 30/06/2017, chez tous les Distributeurs Volkswagen Véhicules Utilitaires participant, sous réserve d’acceptation du dossier par Volkswagen Bank GmbH – SARL de droit allemand – Capital 318 279 200 € – Succursale France : Bt Ellipse 15 av. de la Demi-Lune 95700 Roissy en France – RCS Pontoise 451 618 904. Mandataires d’assurance et d’intermédiaire d’assurance ORIAS. Volkswagen Group France SA – 11 avenue de Boursonne Villers-Cotterêts – RCS SOISSONS B 602 025 538. Volkswagen Véhicules Utilitaires recommande Castrol EDGE Professional.


{ ÉDITO } LA FRANCE, TERRE D’UTILITAIRES

L

es constructeurs nationaux raflent la mise. Renault, Citroën et Peugeot représentent à eux trois, bon an, mal an, au moins 65 % des immatriculations de l’hexagone. Mais l’autre bonne nouvelle est que la production est réalisée en grande partie « chez nous ». Renault ne délocalise pas les utilitaires qui sont produits à Maubeuge (Kangoo), Sandouville (Trafic) et Batilly, en Meurthe-et-Moselle, pour le Master. Soit trois usines Renault sur six qui produisent des utilitaires, non seulement pour son propre compte, mais aussi pour Opel, Nissan, Mercedes et Fiat … rien que cela. La production de ces trois modèles représente 459.000 véhicules, soit 62 % des volumes français de Renault. Chez PSA, même son de cloche, même si une seule usine, Sevelnord, dans le valenciennois, produit depuis un an les nouveaux modèles Peugeot Expert et Citroën Jumpy en association avec Toyota qui propose désormais un utilitaire bien français, même s’il est baptisé ProAce. Ces nouveaux véhicules, en plus de ceux construit dans d’autres usines européennes, a permis à PSA d’écouler en Europe 550 000 utilitaires, un chiffre en augmentation sensible, soit plus du quart des ventes du groupe. Il faut dire que les deux marques ne se font pas de cadeau sur le terrain commercial et que cela renforce les pénétrations. D’ailleurs, en 2016, Citroën est passé devant Peugeot, une première depuis longtemps ! Lorsqu’on sait que l’objectif de PSA est de tripler les ventes aux professionnels en Europe d’ici à 2021, la pression ne va pas retomber … peut être au bénéfice des clients. Jean-Yves Kerbrat

Sommaire 5 ACTUALITÉS COMPARATIF 10 Jumpy, Expert, ProAce : un trio gagnant

SERVICES

16 Une carte pour les frais de route

DOSSIER

18 Utilitaires légers et charge utile : la profession joue au chat et à la souris

RENCONTRE 24 Renault CNR Pro+ : une expertise enviée

PRATIQUE 28 Penser à la protection pour déjouer le vol 29 Un pickup américain vous accompagne au travail et les loisirs

FOCUS 30 ELAT : la location professionnelle en toute simplicité

SOLUTIONS UTILITAIRES 3


Actualités

VEHIKIT L’AMÉNAGEMENT MALIN Il y a sur le marché un large choix d’équipements pour véhicules utilitaires. Mais pourquoi pas acheter directement sur internet et faire monter une galerie ou des meubles de rangement chez un partenaire agréé. Ce système existe déjà pour d’autres équipements. Vehikit est un site e-commerce qui, avec plus de 2 500 références, propose la plus large gamme de kits et d’aménagements pour véhicules utilitaires du marché. « Nous proposons du matériel facile à monter soi-même, et mettons à disposition des tutoriels en ligne afin de garantir un montage optimal. Pour ceux qui préfèrent de l’aide ou qui n’ont pas le temps, nous proposons aussi un réseau de garages partenaires habilités à monter les pièces conformément aux instructions de Vehikit » explique Frédéric Arleri. Le site internet se veut un gain de temps en regroupant tous les équipements dont peuvent avoir besoin les propriétaires d’utilitaires. Lorsqu’ils sont livrés au garage partenaire,

les clients bénéficient d’un service professionnel pour monter les équipements commandés en ligne. Vehikit est une émanation du groupe industriel Van den Born BV, spécialisé dans la transformation de véhicules utilitaires, qui transforme plus de 1 500 véhicules par an. « Nous avons

BIL assure sur le dernier kilomètre C’est sans doute la solution du dernier kilomètre la plus adaptée aux nouvelles normes antipollution prévues par de nombreuses villes en France comme en Europe. BIL ou « Base Intelligente de Logistique » permet de repenser la distribution et l’approche des marchandises au plus près des commerces. Déjà présentée au salon SITL en 2015, la solution BIL, conçue et industrialisée par Libner a fait parler d’elle car elle permet, sans aucune pollution, de livrer les centres villes avec un bilan carbone nul. BIL est constituée d’un porteur et d’un module BIL LIFT qui intègre un camion électrique modulaire baptisé BIL Truck sur lequel plusieurs BIL BOX sont positionnées automatiquement une fois que les deux plateaux de chargement sont alignés Ce système a pour but de simplifier et d’augmenter les rotations des livraisons afin d’accroître la rentabilité de la chaîne du transport et de la logistique, le tout dans le respect de l’environnement. La gamme des véhicules électriques Libner, en milieu urbain, est adaptable aux besoins spécifiques des professionnels, aux collectivités locales et aux parcs industriels ou de loisirs.

4

SOLUTIONS UTILITAIRES

essayé de regrouper dans une même boutique en ligne tous les équipements dont un utilisateur d’utilitaire peut avoir besoin pour aménager son véhicule. Ce qui permet un gain de temps, une facilité de gestion ainsi que des économies réalisées sur des produits innovants issus de notre expérience internationale » poursuit Frédéric Arlesi qui précise que la majorité des équipements proposés sont de fabrication européenne. Afin de renforcer son service de proximité et d’accompagner son

développement, Vehikit cherche à élargir son réseau de garages partenaires, actuellement au nombre de 18 (15 en France et 3 en Belgique francophone) « Nous sommes actuellement en pleine expansion. Nous venons en effet d’atteindre notre 2000ème client, ce qui nous conforte dans notre position d’excellence sur le marché de la vente d’équipements pour véhicules utilitaires. » conclut le responsable qui a de fortes ambitions sur le marché français. En savoir plus : www.vehikit.fr


THERMO KING LANCE UN NOUVEAU GROUPE FRIGORIFIQUE POUR VUL Thermo King, fabricant de solutions de transport à température contrôlée, lance un nouveau groupe frigorifique électriques et non-polluants, alimentés par la batterie du véhicule. La puissance frigorifique est indépendante du moteur du véhicule et de la température ambiante. « Le nouveau B-100 30 et tous les groupes entièrement électriques de la série B conviennent parfaitement aux clients qui cherchent des groupes frigorifiques présentant des performances élevées pour leurs applications de fin de parcours, telles que les livraisons à domicile ou le transport de produits pharmaceutiques. Du fait de l’absence de moteur diesel,

le groupe frigorifique donne aux transporteurs la flexibilité de mener des opérations à l’intérieur des villes, dans des zones à faibles émissions et contribue au coût total de propriété bas »», a déclaré Eneko Fernandez Fernandez, responsable de la gestion de produits chez Thermo King. Le B-100 30, compatible avec des véhicules équipés du système de climatisation d’origine, offre aussi une option de chauffage électrique supplémentaire, possibilité intéressante pour les dernières livraisons de la journée. n

SOLUTIONS UTILITAIRES 5


Actualités

Les VUL Mercedes, un succès qui ne se dément pas Mercedes-Benz Vans a réalisé un record de ventes en 2016 avec 359 100 VUL vendus ( +12%) depuis 2015. Grâce à ses utilitaires, Daimler atteint une rentabilité en hausse de 9,1% contre 7,7% en 2015. Les principaux investissements engagés en 2016 concernent la nouvelle

génération de Sprinter, en particulier pour l’expansion de la production aux EtatsUnis. Pour cette année, Daimler s’attend à une légère croissance de la demande en matière de petits, moyens et gros utilitaires pour le marché européen, notamment en

Allemagne mais aussi dans d’autres marchés importants comme la France. Dans le contexte de sa stratégie “Mercedes-Benz Vans goes global”, la Classe V et le Vito ont aussi été lancés en Chine en 2016. La division Vans cherche également à augmenter ses

ventes à travers le Sprinter, qui sera également produit en Amérique du Nord à l’avenir. Mercedes-Benz Vans entrera sur le segment des pick-up de taille moyenne avec la Classe X à la fin de l’année, ce qui lui permettra d’augmenter encore ses ventes à long terme.

SORTIMO : UN RANGEMENT OPTIMISÉ Sortimo, conscient que les professionnels n’aiment pas perdre leur temps, a mis au point une nouvelle gamme d’accessoires permettant de fixer plus rapidement le WorkMo qui regroupe système de transport, poste de travail et espace de rangement. Les coupelles de plancher, en matière plastique très résistant, sont fixées au plancher et permettent d’intégrer n’importe quelle taille de WorkMo. Le système est composé de 4 coquilles, complété par 4 plaquettes d’ancrage ProSafe. Le WorkMo peut ainsi être arrimé à l’aide des sangles ProSafe. Transport sécuritaire garanti ! En complément du WorkMo, les L-BOXX permettent d’en personnaliser la configuration. Les mallettes, tiroirs et plateaux coulissants sont modifiables à souhait. Son petit poids, sa solidité et la facilité avec laquelle il se manipule en font un outil performant. Ce système peut être monté dans tous les véhicules.

6

SOLUTIONS UTILITAIRES


3,5 T ET 100 % ÉCOLO, QUI SUIS-JE ? LE NOUVEAU GRUAU ÉLECTRON II Le Groupe Gruau vient de livrer les premiers exemplaires de l’Electron II à ses clients. Il est adaptable à tous les métiers. Ce 3,5 t entièrement électrique, propre et silencieux, répond aux nouvelles réglementations de circulation en centre-ville. Depuis le lancement du Microbus 100 % électrique en 2008, Gruau n’a cessé de travailler sur ce mode de propulsion. Construit sur la base d’un Fiat Ducato, la chaîne de traction électrique, fabriqué en France, a été dessinée pour s’adapter à tous les 3,5t du marché. Trois configurations de puissance de batterie sont disponibles. 38kWh pour une circulation en centre-ville ou péri-urbaine avec ses versions 51kWh et 58kWh. L’Electron II est équipé d’une chaine

de traction de 70kW, qui développe jusqu’à 90kW en puissance de crête. Sa compacité autorise une charge utile à l’identique des solutions thermiques du marché (plus d’1,4t

dans sa version fourgon). Le rayon d’action peut donc atteindre 260 km (NEDC). Il est équipé d’un système de charge rapide (22 kW), permettant une recharge intermédiaire

pour une plus grande disponibilité du véhicule. L’Electron II est désormais disponible en essai et déjà en circulation dans certaines agglomérations.

PROTECTION DES SALARIÉS, APRIL PROTÈGE VOS POINTS Les TPE/PME sont particulièrement touchées par le retrait de points, les infractions et les contraventions, surtout depuis que la nouvelle réglementation oblige les dirigeants à dénoncer leurs salariés. C’est dans ce contexte particulièrement délétère qu’Easy flotte a été pensé.

L’assurance prend en charge les frais d’un stage de sensibilisation à la sécurité routière à hauteur de 270 euros/stage, les démarches administratives liées au stage de récupération de points, le remboursement des frais relatifs au passage du permis à hauteur de 500 euros, la mise en place de

procédures de contestation des infractions au code de la route et un numéro de téléphone dédié vers à une équipe de juristes spécialistes. La garantie permet aussi la prise en charge de tout recours déposé auprès d’un garagiste en cas de mauvaise réparation

du véhicule. Cette garantie intègre également les recours déposés en cas d’usurpation de plaque d’immatriculation ou de dégradation sur le véhicule. « Face à cette nouvelle réglementation controversée, le rôle d’April Protection Juridique est de faciliter la vie du chef d’entreprise. Partenaire juridique des dirigeants depuis 10 ans, nous avons jugé nécessaire de répondre à leurs préoccupations en proposant une offre à même de les soulager. Au-delà des moyens mis en œuvre par APRIL pour protéger le permis de conduire des salariés, nous accompagnons également nos clients dans leur programme de prévention. C’est à nous de faire prendre conscience aux collaborateurs de chacun de nos clients que les dangers de la route sont bien réels, et qu’il est primordial d’y répondre en adoptant une conduite responsable », explique Daniel Bohbot, Président Directeur général d’April Protection Juridique. Le plafond global garanti par le pack Easy Flotte, en cas de litige ou par année, est de 20 000 euros.

SOLUTIONS UTILITAIRES 7


Actualités

UNE GAMME D’UTILITAIRE LÉGER POUR CHEREAU Depuis cinq ans, la progression de Chereau, spécialiste français depuis plus de 60 ans de la carrosserie frigorifique, est régulière, en moyenne + 22% de croissance export chaque année. Dans le même temps, le chiffre d’affaires à l’exportation atteint désormais 48%. Sur le marché français, les parts de marché ressortent à 46%. Il a été produit 3897 véhicules en 2016. Depuis 5 ans également, le chiffre d’affaires total de Chereau a évolué de plus 70%, 199 M€ en 2016. Dans le même temps, 350 collaborateurs ont été recrutés en 2015 et 2016. Le carrossier normand emploie aujourd’hui 900 personnes sur les sites d’Avranches et de Ducey. Chereau est connu pour ses porteurs et semi-remorques poidslourds, mais à la demande de ses clients, l’entreprise s’est organisée afin fabriquer, en Espagne, sous cahier des charges Chereau, des carrosseries qui reprennent les qualités d’isolation et de robustesse propre à la marque tout en offrant une charge utile adaptée aux véhicules légers. Ces carrosseries sont vendues et montées dans les Points Services Chereau, ils sont au nombre de 103 dans 22 pays dont 45 en France. En Europe,

après l’Allemagne, la France, Malte, la Suisse, la Belgique est le cinquième pays où est implanté cette nouvelle gamme. Dans le domaine du poids lourd, à l’écoute permanente de ses clients, ces dernières années, Chereau a fait preuve de beaucoup d’imagination avec un service R&D qui a travaillé sur de nombreuses innovations qui ont trouvé leur place. Ainsi sont nées la semi-remorque CityTrailer qui regroupe toutes les innovations Chereau de ses dernières années, avec notamment la Citylight qui a obtenu la troisième place du prix Trailer Innovation 2017 dans la

catégorie « composants » du salon allemand IAA et l’ouverture arrière SmartOPen-C qui fait gagner du temps au conducteur tout en préservant la marchandise, en particulier associé à l’AirShutter-C, un rideau d’air intelligent qui préserve plus longtemps la chaîne du froid. Présentée au dernier salon IAA, la CityLight est une nouvelle rampe lumineuse arrière pour un éclairage visible de jour comme de nuit en phase de livraison. Un atout supplémentaire pour la sécurité. Cette année, Chereau présente ses véhicules dans plusieurs salons, dont le CVShow à Birmingham au mois

d’avril et Solutrans à Lyon au mois de novembre Début 2016, Chereau a constitué avec le carrossier espagnol SOR, le groupe The Reefer Group (TRG) dont le président est Alain Guermeur. Sa mission est désormais axée sur la stratégie de croissance externe et la recherche de nouveaux partenaires pour accélérer la construction du groupe « Il y a des opportunités de croissance externe autant en France que dans le reste du Monde. Par exemple, le niveau de qualité de fabrication des carrosseries frigorifiques augmente aux Etats-Unis où notre savoir-faire pourrait être apprécié » explique le dirigeant qui a recruté pour lui succéder à la tête de Chereau un nouveau patron opérationnel, Damien Destremau, 48 ans, ancien de Michelin. Il occupe aussi la fonction directeur général de The Reefer Group. Fort d’un parcours de 20 ans chez Michelin dans différentes fonctions commerciales et industrielles, patron de business unit, Damien Destremau pourra apporter son expérience et sa vision internationale. Au cours de sa carrière il a travaillé notamment en France, en Amérique du Sud et en Europe centrale. n

MAN VENDRA DES VÉHICULES UTILITAIRES D’OCCASION DANS SES « TOPUSED CENTER » MAN Truck & Bus France a inauguré son 1er « TopUsed

8

SOLUTIONS UTILITAIRES

Center » dédié aux véhicules industriels d’occasion, à Saint-Mard en Seine et Marne. 300 véhicules d’occasion dont, dès l’année prochaine, 60 véhicules utilitaires seront disponibles à la vente.

« En croissance sur les marchés du neuf et de l’occasion depuis plusieurs années, MAN se doit de poursuivre sa politique de diversification de l’offre. En proposant à nos clients des ventes avec option de rachat à 3,4 ou 5 ans et en organisant des opérations de reprise régulièrement, MAN se donne les moyens d’approvisionner l’ensemble de

ses TopUsed Center en véhicules d’occasion », a déclaré Marc Martinez, Directeur Général de MAN Truck & Bus France. Dès 2018, le site proposera 60 utilitaires d’occasion en plus des camions et bus. Les premiers TGE MAN d’occasion devraient être en vente dès 2019 dans les centres d’occasion « TopUsed Center ».


Goodyear EfficientGrip Cargo pour utilitaires légers En France, le véhicule utilitaire léger est un segment dynamique avec 8,1 % d’immatriculations en hausse en 2016 par rapport à 2015. C’est donc logiquement que le marché du pneumatique pour les utilitaires légers profite aussi de cette bonne période, avec une progression de 5,9% sur ce segment en 2016 comparé à 2015. C’est dans ce contexte que Goodyear a créé la relève. En anticipant les normes européennes d’étiquetage qui entreront en vigueur en novembre 2018, l’EfficientGrip Cargo remplace le Goodyear Cargo Marathon et propose quatre constructions pour s’ajuster au mieux à la typologie et à l’utilisation du véhicule. Ce pneu s’adresse plutôt aux utilitaires de petit format. Le talon du flanc du pneu est carré, et la structure comprend une gomme intérieure, deux plis textiles, deux ceintures et une nappe de protection. La construction lourde s’adresse quant à elle aux utilitaires de taille moyenne. De ce fait, le talon de forme hexagonal est renforcé, tout comme l’épaule du pneu. Cette version adopte par ailleurs deux nappes de protection. La construction très lourde est pour sa part dédiée aux utilitaires les plus grands,

qui peuvent ponctuellement atteindre le maximum du niveau de charge autorisé par la loi dans leur catégorie. De ce fait, ils ont besoin de pneus à la structure renforcée. Ces dispositifs techniques apportent à la fois souplesse, robustesse et confort de conduite. Si les prévisions, qui donnent les marchés français et européens en forte progression (59,5 millions fin 2015 à 66,5 millions en 2017), le marché du pneumatique pour véhicules utilitaires légers pourrait lui aussi voir ses ventes augmenter, passant de 34 millions fin 2016, à près de 37,5 millions d’ici quatre ans. n

SOLUTIONS UTILITAIRES 9


Comparatif

Jumpy, Expert, ProAce

UN TRIO GAGNANT Voilà juste un an, PSA et Toyota présentaient un trio de choc connu sous le nom de code « K-zéro ». Les Citroën Jumpy, Peugeot Expert et Toyota ProAce naissaient dans l’usine PSA de Sevelnord à Hordain (59). Celle-là même qui avait produit la génération précédente de Jumpy et Expert, mais le groupe était alors associé avec Fiat qui arrête le Scudo en choisissant désormais de commercialiser le Talento, qui n’est autre que le Renault Trafic. Voici, en quelque sorte, le jeu des chaises musicales version automobile.

P

our Toyota, déjà habitué aux collaborations avec PSA dans les petites citadines, c’est une excellente affaire qui permet au géant mondial de compléter une gamme peu développée en utilitaires, contrairement aux autres marchés. Pour lancer la production de ces nouveaux modèles, PSA a commencé par investir 150 millions d’euros sur la

10

SOLUTIONS UTILITAIRES

chaine de production. Au mois de mars 2016, l’équipe dirigeante au grand complet, Carlos Tavares en tête, avait fait le déplacement à l’usine de Sevelnord, afin de confirmer l’importance de l’enjeu. « Ces nouveaux modèles vont permettre au Groupe de conforter sa position de leader sur le marché des véhicules utilitaires légers en Europe avec 19,5% de parts de marché en 2015

et de capter de nouveaux marchés dans d’autres régions pour donner une dimension internationale à notre savoir-faire technique et commercial » précisait-on alors.

LARGE GAMME Avec leur version compacte inédite de 4,60m complétant une offre standard de 4,95m et longue de 5,30m, et leur hauteur

limitée à 1,90m, les nouveaux Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Toyota ProAce sont adaptés aux usages urbains mais aussi à une foule de métiers par le biais d’aménagements ou en profitant de la version planchercabine pour y ajouter une carrosserie en versions fourgon, frigorifique ou benne. L’ajout de fonctionnalités, par une large gamme d’équipements


optionnels, comme l’accès bras chargé (ouverture automatique de la porte latérale), la modularité cabine (siège passager escamotable), la vision tête haute, la navigation connectée 3D sur tablette tactile à commande vocale facilitent la vie des professionnels. Comme il peut paraitre compliqué de publier un article détaillant les caractéristiques de ces trois modèles, alors qu’ils sont semblables à quelques détails près, le parti pris est de faire d’une pierre trois coups.

PLATEFORME ÉVOLUTIVE L’équipe dirigeante PSA au grand complet, Carlos Tavares au centre, lors de l’inauguration de l’usine Sevelnord.

Cette gamme est élaborée sur une toute nouvelle base véhicule

et bénéficie des avantages de la plateforme modulaire EMP2 qui allie compacité, réduction de masse, efficience des motorisations à partir de 133 g/ km de CO2. Les utilisateurs bénéficient des équipements innovants sur ce segment, en plus des portes latérales coulissantes mains libres ou de la modularité de la cabine avec Moduwork, déjà cités l’Active Safety Brake, l’Alerte Attention Conducteur ou la caméra de recul avec VisioPark, qui équipent pour la première fois des véhicules chez PSA, améliorent la sécurité souvent négligée sur les séries précédentes. Mais la technologie, comme la gestion informatique des véhicules évoluent à grand pas et il faut en profiter. Ensuite, autant en termes de charge Le K zéro, son nom de code, est un utilitaire bien né, pourvu de nombreux aménagements très pratiques.

Il est possible d’en faire un véritable bureau mobile.

SOLUTIONS UTILITAIRES 11


Comparatif

Le Citroën Jumpy, comme ses confrères, est disponible dans les versions fourgon et plancher-cabine, ici carrossé par Durisotti.

UTILITAIRE À CARROSSER

utile maxi de 1400 kg, de volume, jusqu’à 6,6 m3, que de dimensions, se déclinant en 3 longueurs, dont l’inédite version Compact à 4,60 m, 4,95 m jusqu’à la version longue à 5,30 m. C’est un fourgon également pensé pour la ville par des dimensions contenus qui permettent aussi l’accès aux parkings souterrains, avec une hauteur limitée à 1,90 m. Côté sécurité, cette gamme obtient le plus haut niveau de sa catégorie avec 5 étoiles aux tests Euro NCAP. La version Compact de 4,60 m, unique dans le segment, permet de charger jusqu’à 5,1 m3 et 1400 kg, avec une longueur utile de 3,32 m (3). Grâce à ses dimensions et ses porte-à-faux réduits, l’utilitaire est fort en manœuvre pour le stationnement comme l’accès aux espaces réduits. Cette gamme adopte des motorisations Euro 6, de 95 ch / 210 Nm à 180 ch / 400 Nm majoritairement équipées du Stop&Start qui apporte un gain supplémentaire d’économie. La nouvelle boîte automatique EAT6

12

SOLUTIONS UTILITAIRES

associée au moteur HDi 180 et la boîte robotisée ETG6 avec le moteur Hdi 95, permettent une conduite apaisée et une consommation en baisse tout en libérant de l’espace dans le poste de conduite et par conséquent davantage de confort pour le passager assis sur le siège central qui a tout simplement plus de place pour ses genoux. Les constructeurs annoncent une consommation moyenne de 5,4 l/100 km, soit 140 g/ km en moyenne. Un réservoir d’AdBlue de 22,5 litres assure le fonctionnement optimal du système sur 15 000 km. Il se recharge facilement par une trappe de remplissage située sur le montant B, derrière un cache accessible en ouvrant la porte conducteur. L’intervalle de révision fixé à 40 000 km ou 2 ans (selon l’usage) participe au faible coût d’entretien du véhicule.

Comme tous les utilitaires, de nombreuses variantes sont proposées. Les cabines approfondies, pratiques pour le transport de personnel ou l’usage mixte entre professionnel et personnel sont disponibles en 2 longueurs standard et long. Les versions à cabine approfondie permettent de transporter jusqu’à 6 personnes tout en bénéficiant de la carte grise véhicules utilitaires. Elles sont proposées en 2 familles à cloison fixe et à cloison repliable selon les usages et les besoins de volume de chargement. Les versions à cloison fixe offrent de 3,2 m3 à 4 m3, avec 3 niveaux de finitions, et les versions repliable jusqu’à 5,5 m3. La version cabine approfondie avec cloison et banquette repliable

permet d’augmenter le volume de chargement de 1,5 m3, avec 3 personnes à bord. De son côté, le plancher cabine, disponible avec l’empattement long de 3,275 m, offre de nombreuses possibilités de transformation carrossier. Par exemple, des versions grand volume qui offrent dans un encombrement réduit par rapport au segment supérieur un maximum d’espace, ou des véhicules frigorifiques pour le transport de denrées périssables et même des petites bennes adaptées au travail des services municipaux. La plateforme modulaire de ce véhicule propose ses 3 longueurs avec seulement deux empattements, l’un spécifique à la version Compact de 2,92 m, l’autre de 3,27 m commun aux versions Standard et Long. Alors que les deux porte-à-faux arrière de 0,80 m et 1,15 m, l’un commun aux versions Compact

Le Peugeot Expert, en version température dirigée, aménagé par Lamberet, présenté pour la première fois au salon IAA.

Anno


goodyear.fr

EfficientGrip Cargo

La technologie au service de votre entreprise.

NOUVE

7

TÉ 201 AU

Avec une longévité améliorée*, ce nouveau pneu Goodyear est un concentré de technologies adaptées aux véhicules utilitaires légers. L’EfficientGrip Cargo est le partenaire idéal des artisans, des PME et des gestionnaires de flottes.

*Basées sur des données de tests de performance internes vs prédécesseur Cargo Marathon, essais routiers réalisés en mai-juin 2015 ; véhicule : Ford Transit, dimension testée: 215/65R16C 109/107T Goodyear Dunlop Tires France SAS au capital de 15.991.440 € RCS Nanterre 330 139 403

* *Conçu pour votre bien-être.

Annonce-Presse-GY-EfficientGripCargo-A4.indd 1

09/03/2017 17:40


Comparatif

Avec le nouveau ProAce, Toyota détient un véhicule qui correspond tout à fait à l’attente des utilisateurs européens.

et Standard, l’autre spécifique à la version Longue. Il n’a été prévu qu’une seule architecture châssis, liaisons au sol, ligne d’échappement et circuit de carburant qui sont communs aux 3 longueurs. Cela permet des économies d’échelle.

VERSION 4X4 Côté liaison au sol, ces utilitaires innovants adoptent le train avant Pseudo Mac Pherson issu de l’EMP2 adapté au gabarit du véhicule pour assurer un niveau de prestations dynamiques inégalé. La direction assistée électrohydraulique associée à la barre anti-dévers, positionnée en avant de la crémaillère, optimise le rayon de braquage. Elle offre une assistance légère pour les manœuvres de stationnement et garde de la consistance en roulage plus soutenu. Le nouveau train arrière de type triangle oblique supporte une charge utile de 1 400kg pour profiter du volume chargement

14

SOLUTIONS UTILITAIRES

jusqu’à 6,6 m3 ou de 9 places du combi avec du volume de coffre. La filtration des triangles gomme les percussions. Les ressorts à raideur variable et les amortisseurs variables asservis à la charge garantissent un maximum de confort en charge comme à vide. Ce nouveau train arrière offre aussi l’avantage d’être compatible avec la transmission 4x4 Dangel.

PACK LUXE … A bord, le conducteur est gâté. L’ergonomie du poste de conduite soignée correspond au confort d’une berline. Le marchepied facilite l’accès à son assise surélevée. La planche de bord et le volant en position relativement verticale pour le segment, apporte une position de conduite se rapprochant des SUV pour la position dominante qui permet d’accroitre la vision de la route. Vue de l’extérieur, la carrosserie, qui varie évidemment d’une marque à l’autre pour la

Toyota En France, Toyota commercialise le ProAce en trois niveaux de finition. De plus, les professionnels trouveront dans le catalogue des accessoires pour correspondre à chaque métier, comme par exemple une isolation acoustique et thermique renforcée, une échelle arrière, des crochets d’attelage fixes ou escamotables, différentes galeries de toit, coffres et portetuyaux ainsi qu’un ensemble de solutions sur mesure proposées par Würth. En ce qui concerne les motorisations, Toyota en a choisi trois : Diesel de 1,6 litre (95 ch ou 115 ch) ou 2,0 litres (120 ch) avec une large plage de performances et plusieurs types de boîtes de vitesses.

face avant, a repris une esthétique arrondie et aérodynamique. « Les lignes épurées soulignent sa fluidité et la modernité de sa silhouette », dit-on chez PSA. Chez Peugeot, les professionnels qui souhaitent valoriser leur image, un Pack look est disponible en option. Il inclut des éléments peints de la teinte de carrosserie comme

les boucliers avant et arrière, la coque des rétroviseurs et les baguettes latérales, ainsi que le jonc de calandre chromé. Le bouclier avant accueille une signature lumineuse à LED, intégrée à des boomerangs chromés en référence aux berlines haut de gamme de la marque, et les antibrouillards. n


Services

UNE CARTE POUR LES FRAIS DE ROUTE Commercial, technicien, livreur, de nombreux métiers ont une dominante d’itinérance. « Sur la route toute la sainte journée » dit la chanson … mais rouler, parfois se restaurer, et également découcher, tout en mettant du carburant dans le véhicule, cela occasionne des frais. Plutôt que d’effectuer des remboursementsà la fin de périodes déterminées, le salarié ou l’artisan détient une carte de paiement dont les dépenses sont prédéfinies selon les besoins estimés.

L

Le choix existe aussi entre les cartes des réseaux pétroliers, forcément limités au plein de carburant, et les cartes que l’on pourrait appeler cartes de service, qui ont un spectre d’utilisation élargi. Nous prenons l’exemple de C2A, une entreprise créée en 2010 « Nous avons développé un service de carte que nous qualifions d’intelligente » avance Eva Durisova pour qui la carte C2A répond aux besoins des entreprises qui engagent des frais de déplacement en carburant, péage, lavage, réparation mais aussi hôtellerie, restaurants ou autre, car l’étendue des services n’est pas limitée. En effet, le client commande sa carte

16

SOLUTIONS UTILITAIRES

qui lui servira pour toutes ses dépenses, paramétrées auparavant d’après la politique de l’entreprise. Il n’est plus nécessaire de jongler avec une multiplicité de cartes, chacune avec les outils associés. Une seule carte suffit. En plus, cerise sur le gâteau, pour obtenir la carte C2A, aucune caution ni garantie n’est exigée. En fait, les utilisateurs, le porteur de la carte, comme le service gestionnaire de l’entreprise, se rendent compte rapidement des avantages. D’un côté, pas d’avance de fond, de l’autre, une comptabilité allégée avec un seul relevé. En France, la carte C2A peut être utilisée dans plus de 10 000 stations-services,


Les cartes carburant, l’embarras du choix Les cartes carburants proposées par les pétroliers sont à la fois simples d’utilisation et permettent un gain de temps dans le gestion comptable des entreprises, y compris pour la récupération de la TVA. Certaines d’entre elles permettent de payer péages et d’autres services.

Quelques cartes carburant • Pack Easyfuel Intermarché + Shell, accepté dans 3000 stations ! Intermarché, Shell, Esso Express, Esso, BP, Avia. Le plus grand réseau prix bas et l’accès au 1er réseau autoroutier de France. • Carte Carburant pro TOTAL GR. Assurance d’un prix négocié dans le réseau TOTAL GR. À chaque prise de carburant, une comparaison est effectuée entre le prix d’affichage et le prix barème (moyenne nationale des prix en station en France) : le moins cher vous est facturé. Réseau accepteur de la Carte. • TOTAL GR : TOTAL, TOTAL Access, ELF et ELAN. Frais de services de 1,5 % HT du montant de chaque transaction TTC effectuée dans une station-service en France métropolitaine, en Europe et à l’étranger seront appliqués.

dont quelques 6 000 stations à bas prix en particuliers celles de la grande distribution. S’il n’est pas besoin de faire des détours pour trouver la station-service qu’il vous faut, il est aussi possible de faire des exceptions en se ravitaillant, en cas d’urgence, à la station la plus proche. Dans le réseau de stations-service partenaire, soit actuellement plus de 1 200 stations telles que E.Leclerc, Esso, Dyneff ou Rompetrol en France, C2A propose également une récupération de la TVA et de la TICPE (l’ancienne TIPP) facilitées grâce à une facture unique mensuelle. C2A travaille avec des partenaires parmi les plus performants, MasterCard, SAB, progiciel bancaire, Gemalto pour les cartes de paiement sécurisée, Monext, la gestion des flux monétique et CMA une filiale du groupe Crédit Mutuel.

• Carte Carburant Pro Intermarché, acceptée dans 1400 Intermarché en France. Bénéficiez du plus grand réseau prix bas français. • Carte Carburant Ticket Fleet Pro (réseau UTA) accepté dans plus de 2500 stations : E.Leclerc, Esso Express, Shell, BP, Avia, Eni... • Carte Shell (Distributeur agrée carte euroShell) acceptée chez Esso Express, Esso, Shell, BP et Avia, 1600 stations et le 1er réseau autoroutier de France et récemment E.Leclerc. • Carte ENI Multicard Routex accepté chez ENI AVIA, BP. 1200 stations. Un réseau étendu en Rhône-Alpes et PACA. • Carte GO The Easy Way accepté chez BP, AVIA, ENI. 1200 stations et Réseau important en Ile-de-France. • C2A carte de services diversifiés (voir article) • Fairfuel, spécialiste de la livraison de carburant en vrac pour les entreprises disposant de pompes.

SOLUTIONS UTILITAIRES 17


Dossier Les utilitaires légers et la charge utile

LA PROFESSION JOUE AU CHAT ET À LA SOURIS Même si certains lobbys professionnels poussent à une modification de la règle, l’utilitaire léger est toujours limité à 3,5 tonnes … difficile à respecter !

D

epuis longtemps, on parle d’une évolution du poids total en charge (PTAC) qui pourrait peut-être un jour passer de 3,5 tonnes à 4,5 tonnes. Mais les autorités, européennes comme françaises, trainent des

pieds. Pour l’instant, une chose est certaine, la règle des 3,5 tonnes, surtout sur les « gros utilitaires » est très difficile à respecter. Parfois, un véhicule neuf, carrossé, affiche une charge utile quasiment négative. C’est

alors extrêmement compliqué pour une entreprise de ne pas avoir d’amende … ou pire, un refus de couverture de l’assurance en cas d’accident en surcharge. Il est vrai que les constructeurs peinent à gagner en charge

utile et les utilisateurs tiennent à conserver leur permis voiture pour conduire un utilitaire. Un permis permettant de conduire des véhicules jusqu’à 7,5 tonnes a bien été créé, le C1, mais il intéresse vraiment très peu

Compte tenu des équipements variables selon les missions, il est difficile de connaitre précisément le poids total en charge d’un véhicule atelier.

{ 18 SOLUTIONS UTILITAIRES

L’exercice du carrossier consiste à équiper le véhicule d’une enveloppe la plus légère possible pour préserver la charge utile.

}


de monde !! Alors, depuis des années, pas grand-chose n’a changé … Aujourd’hui, les transporteurs français pâtissent d’une concurrence déloyale venant des pays de l’Est et roulant 7 jours sur 7 d’un bout à l’autre de l’Europe sans aucune règle, puisqu’il s’agit d’un « utilitaire léger ».

LA QUADRATURE DU CERCLE ! Ainsi, un transporteur se plaint de la concurrence déloyale de confrères peu regardants, autrement dit ces louageurs qui n’hésitent pas à rouler en surcharge pour le compte d’autres transporteurs, sans se soucier de la coresponsabilité qui les engage en cas d’accident. Yann Guisnel, spécialiste du transport de meubles, s’en plaint et il a d’ailleurs perdu un contrat avec un important donneur d’ordre dans la région lyonnaise au motif qu’il refusait de partir en surcharge à chaque début de tournée. « Le poids moyen d’une

livraison est de 178 à 181 kg. Au-delà de 8 livraisons dans un 3,5 t et 12 dans un 7,5 t, on est dans l’illégalité » confirme le patron. Les constructeurs le savent bien, mais ils ont tendance à reporter l’exercice de style sur le carrossier qui doit faire preuve d’imagination « L’exercice du carrossier consiste donc à équiper le véhicule d’une enveloppe la plus légère possible pour préserver la charge utile. D’où une recherche en solutions plus sophistiquées, en matériaux plus légers et techniques », ajoute notre transporteur. Si les matériaux nouvelle génération revêtent des avantages niveau poids ils sont plus chers et susceptibles de fragiliser la carrosserie. Mais au bout du compte, reste le problème de la charge utile disponible. Malgré les efforts conjugués du constructeur et du carrossier, il subsiste des aberrations pour certains véhicules. L’exemple du mètre cube de sable chargé dans une petite benne qui met

Ce Renault Master de première génération avait davantage de charge utile que les dernières versions. La faute aux ajouts successifs d’équipements de sécurité et de confort.

systématiquement le véhicule en surcharge est bien connu.

AMENDE CHÈRE, MAIS RARE Les transporteurs sous-traitants, souvent étrangers, s’organisent comme ils le veulent et de préférence dans l’illégalité. Les contrôles existent mais ils sont trop rares et aléatoires. Passer à travers les mailles du filet est

véritablement un jeu d’enfant. Et pourtant les amendes sont très dissuasives. Si vous vous faites arrêter en surcharge de + de 20 % en périphérie urbaine, vous écopez d’une contravention de 5ème classe, pouvant grimper jusqu’à 1 500 € (voire 3 000 € en cas de récidive). Mais l’amende étant décidée par le tribunal, avec un peu de chance, vous pourrez voir votre « peine »

Deux chevaux, les cavaliers et le matériel, surcharge garantie pour les vans à chevaux …

SOLUTIONS UTILITAIRES 19


Dossier diminuée et même annulée. Ce qui est souvent le cas lors d’une première infraction. Par contre, les étrangers laissent une consignation du montant de l’amende s’ils veulent reprendre la route. De même,

la réglementation des 3,5 t pour un usage professionnel est très strict et elle peut friser l’absurde comparée à celle, beaucoup plus large, des utilitaires légers. « Vous savez que ceux-ci peuvent s’atteler à une remorque. Ce

qui veut dire qu’avec de simples permis B et E - permettant de tracter, le poids total roulant d’un Iveco Daily peut atteindre 9 t et ce en toute légalité » rappelle un spécialiste. On comprend pourquoi la charge utile est une préoccupation de tous les instants chez les constructeurs, conscients que leurs utilitaires ont pris de l’embonpoint avec les années. La faute revient-elle aux équipements de sécurité ? Oui, mais pas seulement, alors

méfiance, car le poids à vide donné pour chaque véhicule correspond à l’équipement de série sans les éventuelles options. Et cela peut aller vite dès qu’il est question de climatisation, de siège supplémentaire ou d’Airbag à profusion. « Pour moi, les châssis ont pris au moins 100 kg. Ce qui ramène à 800 kg la charge utile sur un fourgon carrossé de 20 m3 », estime le transporteur Yann Guisnel.

L’UTILITAIRE PREND DU POIDS A chaque constructeur ses arguments. Lorsqu’il y a dans la gamme le choix entre traction et propulsion, pourquoi ne pas en profiter ? C’est aujourd’hui le cas de Renault avec le nouveau Master disponible dans les deux variantes. Par exemple, un fourgon traction L3-H2 propose 1 530 kg de charge utile, alors que son cousin propulsion se

Les contrôles sont aléatoires. Beaucoup d’utilisateurs passent à travers les mailles du filet. Eux qui se font prendre, peuvent payer cher.

QUELLES AMENDES ? Il y a cinq classes de contraventions. Les plus courantes en cas de surcharge : 4ème classe (moins de 20 %) ou 5ème classe (+ de 20 %) et le tribunal est obligatoire. A la première infraction, le tribunal est souvent indulgent. S’il y a récidive, il n’y a pas de cadeau. Il faut préciser que des contraventions sont dues, pour la charge utile globale et la charge sur chaque essieu, en fonction des caractéristiques figurant sur la plaque constructeur rivetée au véhicule. Cela peut vite coûter très cher. Selon nos informations, une réforme est en cours. A la place des pourcentages, il serait prochainement introduit des tranches de poids au-delà de la masse totale autorisée. Par exemple de 0 à + 200 kg, de 201 à + 500 kg, etc. Cela permettra sans doute de moduler les amendes.

20 SOLUTIONS UTILITAIRES

Contravention peine maximale Quatrième classe

Taux minoré 90 e

135 e

Taux normal

Taux majoré

375 e

750 e

Contravention

Amende maximale

Peine maximale prononcée par le tribunal

Cinquième classe (1)

1 500 e

3 000 e

En cas de récidive

3 000 e

3 000 e

(1) - Les contraventions de cinquième classe ne peuvent pas bénéficier du régime de l’amende forfaitaire.


Dossier L’une des raisons du succès des 3,5 t Les contraintes réglementaires sont nombreuses pour la conduite d’un poids lourd. On comprend mieux l’engouement des 3,5 tonnes. L’article R413-8 du Code de la route en vigueur depuis le 31 Décembre 2006 rappelle les règles de limite de vitesse pour les véhicules de plus de 3,5 t. « La vitesse des véhicules dont le poids total autorisé en charge est supérieur à 3,5 t ou des ensembles de véhicules dont le poids total roulant autorisé est supérieur à 3,5 t, à l’exception des véhicules de transport en commun, est limitée à 90 km/h sur les autoroutes, 80 km/h sur les routes à caractère prioritaire et signalées comme telles. Toutefois, cette vitesse maximale est relevée à 90 km/h pour les véhicules dont le poids total est inférieur ou égal à 12 t sur les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central, 80 km/h sur les autres routes. Toutefois, cette vitesse maximale est abaissée à 60 km/h pour les véhicules articulés ou avec remorque dont le poids total est supérieur à 12 t, 50 km/h en agglomération. Toutefois, cette vitesse maximale est relevée à 70 km/h sur le boulevard périphérique de Paris. » C’est à comparer à une exploitation à 130 km/h sur autoroute. Il s’ajoute les coupures toutes les 4h30, le temps de conduite hebdomadaire, les formations obligatoires, et vous comprenez vite l’avantage du moins de 3,5 t.

22 SOLUTIONS UTILITAIRES

limite à 1 362 kg, la différence de 168 kg est sensible. La version traction a également l’avantage d’une hauteur de chargement abaissée. Côté augmentation de poids, chez Volkswagen, le service technique a fait le calcul « Le Crafter actuel comparé à des versions équivalentes de “LT Version 1”, cabine avancée, ou “LT version 2”, cabine semi-avancée, a augmenté sa masse à vide de 105 kg pour des versions châssis cabine roues AR simples et 125 kg pour des châssis cabines roues AR jumelées », indique le constructeur qui ajoute « Nous conseillons à nos clients de définir leurs véhicules en fonction d’un besoin réel, sans

fioriture ». Mais souvent, les acheteurs ne se préoccupent de la charge utile qu’après l’achat. Or, en matière de gain de charge utile, il faut évaluer chaque élément en fonction de son utilité. La roue de secours peut être remplacée par un kit de gonflage (30 kg gagnés !), le réservoir de gasoil peut être plus ou moins volumineux. Ainsi, en prenant en compte chaque élément, il est facile d’augmenter de 200 à 250 kg de charge utile. Les constructeurs d’utilitaires adoptant la propulsion donnent une autre piste aux carrossiers, interlocuteurs privilégiés des utilisateurs. En plus de leur

proposer des roues simples plutôt que jumelées, il faut regarder du côté de la montée en gamme.

4,5 TONNES, POURQUOI PAS … Pour résoudre ce problème de charge utile peau de chagrin, toute la filière, avec en tête la Fédération Française de Carrosserie, prône un passage à 4,5 tonnes. Selon les spécialistes, c’est une façon rapide et efficace de corriger les dérives du système qui permettrait une exploitation plus rationnelle des utilitaires carrossés. Dans le milieu de la carrosserie cette demande se fait de plus en plus pressante.


Les constructeurs sont d’autant plus favorables à cette évolution que leurs véhicules sont prêts et peuvent aller à 5 tonnes ou plus sans modification notable. Une autre piste est celle de l’énergie. En France, les utilitaires fonctionnant avec des carburants « écologiques » ont un bonus de poids mort pour compenser le surpoids d’un réservoir GNV ou des batteries pour les véhicules électriques ou hybrides. Ainsi un utilitaire fonctionnant au GNV a un bonus de 300 kg, ce qui porte le PTAC à 3,8 t. Dommage qu’il n’y ait pas suffisamment de stations … mais c’est une autre histoire.

Les bennes 3,5 tonnes sont les plus exposées à la surcharge. Peu de grossistes en matériaux disposent d’une bascule en sortie. Ce serait pourtant indispensable…

La surcharge, vue par une Cram Vers un référentiel de compétences…

L’idéal est de bien connaitre son véhicule, et calculer les charges qui s’additionnent. Des équipements existent pour alerter le conducteur en cas de surcharge.

Après les objectifs nationaux établis par la CNAM, les caisses régionales d’assurance maladie (Cram) au nombre de 16 ont une large autonomie pour développer une communication vers des professionnels qu’ils connaissent bien. Pour la Cram Nord-Picardie, Jean-Denis Baudelle est ingénieur-conseil à la direction des risques professionnels avec comme spécialité l’utilisation des véhicules. Pour lui, les utilitaires posent problème. « Cela me fait bondir lorsqu’on me parle d’utilitaires en surcharge de 50 %. Comment voulez-vous que l’efficacité du freinage comme de la tenue de route ne soient pas affectés ? Un conducteur doit pouvoir refuser de prendre le volant s’il sait qu’il part en surcharge ». Mais il pense que les systèmes électroniques présents sur les utilitaires permettront bientôt d’informer les conducteurs lorsqu’il y a surcharge.

SOLUTIONS UTILITAIRES 23


Rencontre Renault CNRE Pro+

UNE EXPERTISE

ENVIÉE

Déjà 15 ans, Renault créa le CNRE (Centre National Renault Entreprises) devenu Centre National Renault Pro+ et dédié aux véhicules carrossés. Une initiative qui a fait prendre au constructeur une avance décisive.

24 SOLUTIONS UTILITAIRES


© O. MARTIN-GAMBIER

nombreuses versions carrossées en relation avec 57 carrossiers agréés « Nous avons intégré dans notre panel de carrossiers, Chereau, spécialiste du froid, qui arrive sur le marché des utilitaires légers. Il a été le seul entrant en 2016. Nous remettrons de nouveaux agréments à la fin de l’année 2017 lors du salon Solutrans en novembre à Lyon » indique Doria Alexandre, qui anime de CNR Pro+ doté d’une expertise qui repose sur les conseillers, les carrossiers et bien entendu les vendeurs du Doria Alexandre. réseau spécialisé Renault Pro+ Premium. La réactivité en place permet de répondre rapidement ur un marché des aux clients en configurant utilitaires légers qui a avec une grande précision des repris des couleurs. véhicules professionnels à la L’année 2016 a terminé technologie évoluée. Le passage à 410 000 immatriculations, de l’Euro5 à l’Euro6 ne s’est pas soit plus 8%, dont 32,5% pour faite sans difficulté. Les voitures Renault, qui surveille comme le particulières comme lait sur le feu son activité « Le but est les utilitaires doivent véhicules carrossés. Sur les 33800 utilitaires de passer répondre à l’Euro6b, différencié des poids carrossés en France sur au crible les lourds. Cela nécessite les VUL, 11000 sont besoins des une double homologation des Renault, d’où la clients. » pour des véhicules que nécessité stratégique de l’on retrouve dans les proposer des services deux classes, comme très pointus qui bénéficient à la le Renault Master. Ce n’est fois au réseau comme aux clients. pas par hasard que Renault L’équipe de 6 experts Renault s’approprie près d’un tiers des Pro+ et de 2 Managers Grands immatriculations d’utilitaires Comptes dédiés aux carrossiers en France, car la possibilité de sont installés au cœur du marché livrer des véhicules carrossés de Rungis, animée par Doria est un atout important dans Alexandre, une passionnée la démarche commerciale du d’automobile. constructeur. Le centre de Rungis traite les relations avec le réseau UN SERVICE ORIGINAL français de 400 concessionnaires, A chaque métier, son utilitaire. 4000 agents et les 120 centres C’est tellement vrai que Renault Renault Pro+ Premium. Cela propose une gamme qui va du représente 4000 vendeurs très original petit Twizy cargo dont 400 vendeurs société au Master en passant par le et 85 vendeurs Renault Pro+ Kangoo, le Trafic et bientôt le Premium … des experts pick-up Alaskan sans oublier une très courtisés. « Le but gamme électrique de plus en est de passer au plus complète et compétitive. Cette offre, très complète, se décline en de

crible les besoins des clients. Dans notre organisation, un vendeur a 48 heures pour rendre un devis à son client. Cela veut dire qu’il faut bien comprendre son attente et souvent revenir vers lui afin de valider des points essentiels dans la configuration de son futur utilitaire Renault » explique Doria Alexandre, directrice du Centre National Renault PRO+ depuis le mois de mars 2015.

UNE SPÉCIALISTE AUX COMMANDES Doria Alexandre, qui a pris ses fonctions en 2015, a une vraie passion de l’automobile, Forte d’un double Master (EM Lyon et de l’IAE de Paris-Sorbonne) elle entre dans l’univers du véhicule industriel, en 1999, chez Renault Trucks où elle fait ses armes à la vente des utilitaires légers … une excellente entrée en matière. Puis L’association gagnante entre le constructeur et les carrossiers permet de proposer une très large gamme de configurations.

S

Les efforts de Renault dans les véhicules électriques portent leurs fruits. L’achat du spécialiste PVI va permettre de proposer un Master électrique d’ici la fin de l’année.

SOLUTIONS UTILITAIRES 25


Rencontre elle rejoint les « Renault jaunes » pour que les versions de Master d’abord à la filiale de distribution, propulsion soient davantage Renault Retail Group (RRG), mises en avant, car c’est un aux ventes sociétés. Premier modèle très intéressant mais passage à Rungis, en 2008, concurrencé … sans oublier une comme adjointe au directeur du gamme électrique qui évolue. centre national Renault PRO+. Ensuite, elle exerce d’autres UN PANEL ÉNERGÉTIQUE. fonctions commerciales et Fin 2017 apparaitra le Master marketing, en Ile de France et ZE. Cette évolution est rendue en province, avant de revenir au possible après l’achat par Renault CNR Pro+, cette fois comme du spécialiste français PVI patronne. « Créé comme un label (voir encadré). Renault surfe voilà 15 ans, Renault Pro+ est sur la vague électrique autant maintenant une marque expert à en voitures particulières qu’en part entière qui couvre la gamme des utilitaires. De gros progrès sont véhicules utilitaires. Cela donne des réalisés pour l’autonomie de responsabilités supplémentaires » véhicules à usage professionnel. concède Doria Alexandre qui La Kangoo autonome NEDC se félicite d’avoir, avec son roule 270 kilomètres et même 400 équipe, une vision à 360° sur kilomètres pour la Zoé également un marché stratégique grâce disponible en version entreprise. à la convergence des activités Même si le marché total de comme des acteurs du secteur l’utilitaire reste perché à 97% vers le CNR Pro+. Dans cette d’immatriculation, l’électricité voie, le constructeur progresse régulièrement. Renault accompagne les Pour mémoire, il vendeurs, mais propose n’est plus aujourd’hui surfe sur aussi des modèles qu’à 52,12% pour les la vague prêts à partir pour tous voitures particulières. électrique les modèles Kangoo, « Nous participons à autant en Trafic, Master dans un test d’autopartage voitures des configurations en partenariat avec la bennes, isotherme, particulières Semmaris, gestionnaire du fourgon et parfois plus marché de Rungis, pour qu’en spécialisées comme les mettre à disposition deux utilitaires. vans à chevaux. Cette Kangoo ZE température méthode, qui engage de dirigée carrossés par nombreux carrossiers, permet Gruau Isberg pourvus de groupes d’accélérer sensiblement les froid autonomes sur batterie. C’est délais de livraison. Cela confirme un bon moyen de faire découvrir l’importance d’une politique ces véhicules aux commerçants offensive de transformation des du marché » annonce Doria utilitaires. Alexandre. « En 2017, nous allons encore faire progresser l’organisation du CNR UNE AMBITION MONDIALE Pro+ de Rungis où l’installation il Lancé et développé en France y a 15 ans a été un coup de génie. » où le réseau a largement adhéré, s’enthousiasme Doria Alexandre Renault Pro+ devient donc la qui propose de faire un effort marque expert mondiale du

constructeur pour les véhicules professionnels afin de renforcer les relations avec les clients. Au départ, 600 membres du réseau sont concernés par cette évolution. Certains services dédiés aux clients VU, comme le financement des véhicules transformés sont déployés au sein de la marque Renault Pro+ qui dénombre 640 versions carrossées sur l’ensemble de la gamme. L’expérience française est largement dupliquée à l’international. Les ambitions sont grandes. Avec une position forte en Europe, Amérique latine et Afrique, Renault a de nombreux arguments pour réussir dans le secteur de l’utilitaire léger. « Le marché mondial du véhicule utilitaire est majeur et stratégique avec plus de 14 millions de véhicules. Notre ambition est de transformer Renault, leader régional sur le marché du VU, en champion international. Nous avons posé les

Un Master de démonstration pourvu des suspensions à air Morice, très pratiques pour abaisser le seuil de chargement.

Renault Trafic en version fourgon température dirigée carrossé par Isberg.

26 SOLUTIONS UTILITAIRES

La Twizy est un véhicule à part. Une version utilitaire existe, avec une capacité de chargement très limitée.

bonnes fondations pour atteindre cet objectif : nouveaux marchés, nouveaux produits, expérience client enrichie et nouveaux partenariats. Aujourd’hui, nous sommes prêts à déployer cette stratégie, pleinement incarnée par Renault Pro+, notre nouvelle marque expert » confirmait Ashwani Gupta, le directeur monde du business véhicules utilitaires devant la presse internationale au dernier salon IAA de Hanovre. [Jean-Yves Kerbrat]


SOLUTIONS UTILITAIRES 27


Pratique Conseil

PENSER À LA PROTECTION POUR DÉJOUER LE VOL

L

es chiffres sont impressionnant. 110 000 véhicules seraient volés chaque année en France avec un préjudice estimé à 1,2 milliard d’euros pour les compagnies d’assurances. Naturellement, les véhicules utilitaires sont concernés comme les autres. Des faits divers comme celui qui suit, il y en a beaucoup « Au cours des perquisitions effectuées sur commission rogatoire par les gendarmes de la compagnie de Brignoles (Var) et les membres de la Juridiction interrégionale spécialisée de Marseille, 26 véhicules ont été saisis ainsi que 46.000 euros en espèces. Les interpellations ont eu lieu lundi dans le Var, à Brignoles, Puget-sur-Argens et Saint-Maximin, après près d’un an d’enquête débutée après des vols répétés de véhicules utilitaires. Les auteurs présumés achetaient à la casse des châssis, récupéraient les cartes grises puis, en cannibalisant des véhicules volés dans toute la région remontaient des utilitaires qui étaient revendus entre 7.000 et 15.000 euros sur internet. En tout plus de 70 vols de fourgonnettes ont été recensés ». Cet exemple, loin d’être isolé, prouve bien la nécessité de protéger son outil de travail. Le

28 28 SOLUTIONS SOLUTIONS UTILITAIRES UTILITAIRES

drame, pour un professionnel, est de ne pas retrouver son véhicule le matin au moment de partir travailler. Naturellement, toutes les marques sont concernées. De plus, les méthodes de vols évoluent. Depuis 2010, le mouse jacking, ou vol assisté par électronique, connaît une progression fulgurante. En augmentation de plus de 40%, ces vols représentaient, en 2016, 70% des vols de véhicules automobiles recensés par Traqueur sur son parc. Cette progression s’explique sans doute par un vol facilité par l’électronique de la voiture. Les voleurs peuvent déjouer le système sans clés, sans effraction, sans recours à la violence ou à l’abus de confiance. Le seul conseil, est d’ajouter équipement anti-intrusion ou un dispositif de protection électronique dès l’achat. Soit, le constructeur le propose, soit il faut aller faire son marché. L’une des possibilités est le boîtier après-vol Traqueur installé dans le véhicule par le concessionnaire ou un technicien agréé par Traqueur. Ce boitier peut être caché à plusieurs endroits dans le véhicule ce qui le rend indétectable pour les voleurs. Lors de l’installation, les informations concer-

nant le véhicule sont enregistrées dans les bases de données du fournisseur et le boitier après-vol est connecté au véhicule auquel il restera associé pendant toute sa durée de vie. L’utilisateur dispose ensuite de toutes les informations (code, téléphone…) qui lui permettront de se faire authentifier par Traqueur en cas de recours à ses services. En cas de vol du véhicule, il suffira, au propriétaire, dans un premier temps de déposer une plainte puis de l’envoyer à Traqueur pour activer la procédure de recherche en partenariat avec les forces de l’ordre. D’autres méthodes existent. L’essentiel étant de protéger son bien.


Focus Travail et loisirs

UN PICKUP AMÉRICAIN VOUS ACCOMPAGNE AU TRAVAIL ET PENDANT LES LOISIRS

P

uissants, spacieux, les utilitaires américains, avec une esthétique qui tranche, ont de sérieux arguments au premier abord mais les préjugés ont encore la vie dure. Le propriétaire d’un « super van » a dit adieu aux finitions moyennes, à la technologie dépassée, à la consommation gargantuesque des voitures d’outre-Atlantique. Les modèles actuels proposent des prestations inédites auxquelles s’ajoute une part de « rêve américain ». Leur statut de camionnette plateau (CTTE sur la carte grise) offre en plus de nombreux avantages (pas d’écotaxe, pas de TVS, TVA récupérable…) en valorisant l’image de marque de l’entreprise. Chez American Car City, le pickup RAM 1500 est l’une des meilleures ventes depuis quelques années. Ce modèle est très adapté à la clientèle professionnelle. Sa grande benne couplée

à une charge utile et à une capacité de remorquage élevées, sa cabine 5 places confortable et richement équipée ainsi que l’agrément du moteur V8 Hemi (395 chevaux) associé à une boite automatique 8 vitesses ont conquis de nombreux artisans. En plus, la technologie est là pour faire des économies. Grâce au système MDS (désactivation de la moitié des cylindres), et aux nombreux rapports de transmission, la consommation moyenne de carburant s’établit à 12 litres au 100. Et si les pleins de sans plomb vous découragent, sachez que l’installation d’un boitier éthanol (ou E85) permet de rouler à 100% avec ce carburant écologique, pour un coût moyen au litre de 0,69€ TTC (TVA récupérable). En plus, cette opération est réalisable sur tous les pickups américains. Enfin, ceux qui ne jurent que par le diesel seront enchantés d’apprendre que le RAM est aussi proposé en

V6 3,0l EcoDiesel de 240 chevaux. L’offre de pickups est vaste en Amérique du Nord. Chez Ford, vous pourrez compter sur le F150, éternel best-seller et numéro 1 des ventes aux USA. Son V6 3,5L EcoBoost de 365 chevaux affiche des performances qui n’ont rien à envier aux classiques V8 tandis que son châssis aluminium réduit le poids en augmentant la charge utile, le tout en faveur d’une nette réduction de la consommation de carburant. Cette année, American Car City propose une déclinaison extrême : le F150 Raptor. Boosté à 450 chevaux, ligne bodybuildée, c’est le pickup de ceux qui veulent se faire remarque … Tous les modèles cités sont vendus par American Car City qui se charge de l’importation et de l’homologation afin de livrer un véhicule prêt à immatriculer en carte grise française avec une garantie de 5 ans.

SOLUTIONS UTILITAIRES 29


Focus La location professionnelle

ELAT

LA LOCATION PROFESSIONNELLE EN TOUTE SIMPLICITÉ Un artisan ou une entreprise ne pense pas toujours à la location en LLD pour se libérer de l’achat comme de l’entretien d’un véhicule professionnel. Cette solution est un véritable gain de temps et finalement d’argent. Par contre, le choix du partenaire a son importance.

A

ffaire familiale fondée en 1989, ELAT opère sur tout le territoire national et assure un service personnalisé, porté par une équipe très spécialisée de 12 personnes. « Nos clients sont des entreprises de toutes les tailles, mais aussi parfois des particuliers qui souhaitent s’affranchir de la possession d’une voiture. Naturellement, nous proposons également des véhicules utilitaires, qui représentent 23% de notre parc et dont la TVA est récupérable sur les loyers » explique Hervé Trosset, dirigeant d’une entreprise de taille humaine et sait se mettre à la place de ses clients. Chez ELAT, nul besoin de choisir des périodes longues de location en LLD, mais de les ajuster en fonction des moyens de l’entreprise mais aussi des contrats ou des missions. Naturellement, des durées de 24 à 60 mois assorties de services spécifiques, à la carte, permettent d’obtenir de bonnes conditions tarifaires. Mais pour des durées plus courtes, de 12 à 18 mois, y compris sur des véhicules d’occasion, une sortie à mi-contrat est possible sans indemnité. Ces contrats souples sont intéressants pour les PME. « Notre structure, avec une équipe très réactive, chaque personne est responsable d’environ 80 véhicules, permet de répondre avec des offres incluant des services, pour certains classiques,

Solutions Utilitaires mars-avril 2017

Commission paritaire : 1117 T 82406

MFTL SARL au capital de 500 000 e RCS PARIS B 353020977 9, place du Général Catroux 75017 PARIS Tel: 01 44 05 50 20

30 SOLUTIONS UTILITAIRES

comme l’entretien ou les pneumatiques, mais d’autres, la géolocalisation à distance, la gestion du carburant au meilleur prix ou la notion environnementale sont associés à la mise à disposition efficaces des véhicules, équipés pour chaque métier » détaille Hervé Trosset qui rappelle les avantages de la LLD, à commencer par la préservation de la capacité d’investissement de l’entreprise qui se contente de régler des loyers en se dégageant des contraintes de gestion. Généralement, l’image de marque est améliorée avec des véhicules bien entretenus et une gestion qui bénéficie toujours à l’entreprise cliente avec un bilan économique favorable sur tous les plans. ELAT propose des voitures de la majorité des

Directeur de la publication : Thibault Leclerc Editeur : Laurent Lyard llyard@beemedias.fr Rédacteur en chef : Jean-Yves Kerbrat jyk@amjmedia.fr

constructeurs avec, toujours, les meilleures conditions du moment. Pour les entreprises possédant déjà un parc en propre et souhaitant l’externaliser, une reprise sous la forme d’un lease-back est proposée. Le client trouve alors des liquidités pour un autre projet. Le loueur est également compétitif dans ses offres d’assurances. Pour un utilisateur qui découvre la location professionnelle, le choix du long terme et de la fidélité prévaut d’autant plus qu’ELAT conseille ses clients, là où les loueurs et les concessionnaires sont bien souvent défaillants, afin que les véhicules correspondent parfaitement aux métiers de chacun. Ainsi, les spécialistes d’ELAT, en relation avec carrossiers et constructeurs, s’occupent des aménagements intérieurs, des transformations sur châssis comme, par exemple, l’installation d’une benne ou d’un bras de manutention.

Journaliste : Auriane Binet Régie publicitaire : Directeur Commercial « Pôle Automotive » Philippe van RIJSEWIJK pvr@beemedias.fr Tel : +33 6 77 70 69 41

Conception - Création graphique : Manuella Garnier, Stella Garnier Impression : UTIM imprimeur Dépôt légal à parution Crédits Photos : Droits réservés


Solutions Utilitaires mars avril 2017  

Le magazine des véhicules professionnels

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you