Page 1

17:02

Page 1

COURSAC : la bibliothèque-boulangerie

A DECOUVRIR

Bulletin

Allain Leprest

de

Bercé par les chansons de Léo Ferré, Georges Brassens, parrainé par Henri Tachan, Allain Leprest est aussi l’héritier d’une certaine chanson réaliste. Cette voix râpeuse de celui qui a vécu enchante depuis 25 ans ceux qui ont eu la chance de le voir sur scène. Ses disques (« Nu », « Voce a mano », « Donnez-moi de vos nouvelles »…) auxquels ont collaboré Romain Didier, Jacques Higelin, Richard Galliano ou Yves Duteil, vous feront découvrir un chanteur et un grand poète, témoin de notre quotidien.

Liaison

De nous à vous,

Images en bibliothèques (IB)

du lecteur au livre, du livre à…

collées, brochées, agrafées, reliées, avec dorures ou sans fioritures, en dehors de tout ce qu’il représente et contient, est aussi un objet. Un produit que l’on fabrique, commercialise et met en vente en de multiples exemplaires. Un objet qui s’abîme, qui se salit, qui se périme. Dans ce 3e numéro du nous avons choisi de vous

Coups de cœur, animations

à venir ou compte rendu de

Récits de vie – Récits de femmes

bibliothèque, de son 1er

renforcement à sa mise au pilon.

De vous à nous.

Ce sujet ne vous intéresse pas ?

Vous souhaiteriez voir aborder d’autres thèmes ?

N’hésitez pas à nous faire des propositions.

manifestations, offres d’emploi,

PENSE BÊTE

et dons en tous genres :

nous comptons sur vous Souvent par le biais de la navette, des documents, des « petits mots »non signés

pour vous approprier

ou ne mentionnant pas le nom de la commune arrivent à la BDP. Afin d’identifier

ces quatre pages.

le plus rapidement possible la provenance des documents ou des « petits mots »

Alors tous à vos plumes.

de les signer ou de mentionner le nom de la commune !

BDP de la Dordogne, 2 et 4, rue Albert-Pestour 24000 Périgueux - Tél. : 05 53 53 65 56

Le Comité de rédaction

BDP

« Eau de vie » Mars - Juin 2006 Les bibliothèques de Menesplet, Montpon-Ménestérol, Montcaret, Port-Sainte-Foy, Saint-Barthélémy-de-Bellegarde, Villefranche de Lonchat proposent un panel d’animations autour du thème de l’eau. Il est indispensable de comprendre son importance pour l’Homme, pour la nature, le paysage, dans la vie de tous les jours. Que chacun d’entre nous puisse la respecter, la protéger. L’eau a inspiré de nombreux artistes et continue d’être une muse…. C’est Michèle Bouhet, conteuse qui ouvrira l’opération le 17 mars avec ses Histoires Mouillées pour les adultes. Les petits bouts écouteront les histoires du Petit poisson qui faisait des bulles par la conteuse Armelle Raillon. L’auteur Adeline Yzac parlera de son livre « Calicobat » ce petit poisson qui n’a pas envie d’être pêché ,aux enfants des écoles primaires les 15 et 16 mai pendant que l’A.R.T compagnie et sa comédienne viendra interpréter cette histoire en trois langues : français, occitan, langue des signes. Les 2 et 11 mai l’animation audiovisuelle Ondeline fille de l’eau offrira une autre manière de découvrir l’eau et ses mystères… Pour plus de renseignements/ Médiathèque de Montpon 0553823054 Médiathèque de Villefranche-de-Lonchat 0553815897

parler de la vie du livre en

et de nous permettre de vous répondre dans les plus brefs délais, n’oubliez pas

Dernière ligne droite pour la clôture de cette saison ! C’est avec le Mexique et le Danemark que se terminent ces lectures qui sillonnent le département. La médiathèque de Prigonrieux accueillera dans ses murs le 16 mai la lecture du Llano en flammes de Juan Rulfo Les médiathèques de La Roche Chalais le 8 juin et d’Hautefort le 9 juin permettront la redécouverte des Contes et Histoires de Hans-Christian Andersen

édito

“Bulletin de Liaison”

arrivées, départs ; trocs

« Les petits papiers »

Etranges Lectures 2006

papiers de toutes les qualités,

Le Llano en flammes De Juan Rulfo. Editions : Gallimard. Au Mexique dans les années 1920, sur fond de bouleversement social, l’Etat décide de fermer les églises pour contrôler la religion. La population rurale du Llano se soulève alors contre le gouvernement, initiant une rébellion sanglante, la « guerre des cristeros ». Cette guerre civile que Rulfo a vécue enfant est à la source de son inspiration. Il ne l’explique ni ne la décrit, mais ses récits concis et féroces sont imprégnés de la violence et de la désolation des combattants. Ses personnages, écrasés par les difficultés du quotidien, cherchent tous à leur manière à échapper à leur destin tragique. Ces récits à la première personne nous plongent au cœur d’un monde imprégné de sensations et d’émotions. La force et la fluidité de l’écriture, la richesse des images, rendent palpables ambiance et sons, souffrances et espoirs. La forme de la nouvelle renforce encore l’impact de ce livre qui ne vous laissera pas indifférent. Des extraits du Llano en flammes seront lus par Monique Burg le 19 mai à la médiathèque de Prigonrieux dans le cadre des Etranges lectures.

ANIMATIONS/ZOOM

Le livre, ce tas de feuilles,

Création : m-moskowicz.com - 05 53 29 35 49

A l’origine de la bibliothèque intercommunale de Coursac, Grignols et Jaure, une démarche fondamentalement originale : créer une bibliothèque-boulangerie et faire en sorte que la lecture maintienne l’activité économique de la commune. Le projet a pris forme en 1998, grâce au concours de la BDP et de la DRAC, avec le rachat du bâtiment de l’ancienne boulangerie par la commune pour en faire une bibliothèque, et la construction d’un bâtiment neuf annexe abritant désormais la boulangerie. Au-delà de la proximité géographique un lien étroit subsiste, la bibliothèque consacrant un fonds spécialisé au pain. Depuis, la bibliothèque n’a eu de cesse de développer cette dynamique en ouvrant un espace multimédia de 7 ordinateurs à disposition des usagers pour les recherches bibliographiques et sur Internet, et en proposant de multiples animations : expositions d’artistes, soirée littéraires autour d’auteurs locaux, accueil des classes, concours d’art postal ou encore biennale sur les métiers de l’art et de l’artisanat… Autant de manifestations qui ont, jusqu’à présent, animé Coursac et ses deux communes partenaires grâce à une équipe dynamique et pleine d’idées, menée par Natacha Lavergne puis par Nicolas Dinclaud, et Marlenne Desmond. Nicolas parti pour d’autres aventures dans sa Gironde natale, c’est Anne Delaunay qui le remplace depuis le 1er février 2006. Avec de nouveaux enjeux à la clé, puisque Coursac est devenu Centre de ressources de 22 communes, où la lecture publique réclame d’avoir toute sa place. Le soutien de la BDP permet à la bibliothèque de réaliser sa mission, au quotidien ou plus ponctuellement sur des évènements. C’est ainsi que récemment intégrée au catalogue départemental en ligne, la bibliothèque a vu ses réservations de documents augmenter. Une réussite qui encourage la suite !

de vous aux lecteurs,

IB est une association créée en 1989 à l’initiative de la Direction du Livre et de la Lecture et de vidéothécaires pour valoriser les collections des vidéothèques. Pour cela elle propose à ses adhérents des sélections de films documentaires de qualité, encourage la réflexion sur la communication des œuvres, facilite les échanges interprofessionnels et le partage de l’information, et dispense des formations au plus près des besoins professionnels. L’association a élargi son horizon par la mise en œuvre d’une action d’ampleur nationale, le mois du Film Documentaire. Tous les ans en novembre, sur une thématique librement choisie, il propose à travers toute la France des projections, si possible sur grand écran, des rencontres-débats avec des réalisateurs, des ateliers d’éducation à l’image, des formations… Tous les équipements culturels ou éducatifs sont concernés : bibliothèques, cinémas, scolaires, théâtres, musées, …. En Dordogne, le cinéma Notre-Dame de Mussidan a ainsi proposé trois films dans le cadre du mois du Film Documentaire en 2005. Le site internet d’IB est particulièrement riche et nous vous incitons à le consulter afin de mieux connaître les actions de cette association. IB assurera une journée de formation consacrée au cinéma documentaire le 18 mai à la BDP. Images en bibliothèques, 42 rue Daviel, 75013 Paris. Tel/fax 01 43 38 19 92 http://www.imagenbib.com

présentatrice

2/03/06

N°3- 2 ème trimestre 2006

Bulletin 24x34 N3 2e trim2006

La Bibliothèque départementale de Prêt, dans la continuité de son projet "passeurs de mots" propose de poursuivre son action par un travail sur l'oralité auprès des ateliers contes et lectures, autour du thème "les femmes passeurs de mots". En partant du quotidien, d'images fortes, des ressentis, des saisons, des souvenirs, en croisant des histoires, les stagiaires vont retransmettre oralement des cartes postales, des brèves de leur vécu. Ce stage de perfectionnement a pour objectif précis de créer une animation commune aux ateliers conte et lecture du secteur du Périgord vert (Excideuil, Thiviers, Champagnac de Belair, Nontron, Ribérac, Saint-Aulaye). Il est prévu sur trois modules de deux jours et se déroule dans trois lieux, créant ainsi l'itinérance ( 4-5 mars Excideuil, 29-30 avril à Ribérac, 27-28 mai Champagnac-de-Belair) Intervenante : Bernadéte Bidaude

Bibliothèque Départementale de Prêt


Bulletin 24x34 N3 2e trim2006

B u l l e t i n

2/03/06

d e

17:02

Page 3

L i a i s o n

[dossier] La vie d’un livre de bibliothèque, de l’équipement au désherbage Le livre de bibliothèque ressemble à tous ses congénères, acheté en librairie, donné par un tiers bienveillant, il est fait du même papier. Il est pourtant destiné à des usages très différents : propriété de la collectivité amené à être manié par tous, à informer, éduquer, distraire. Il se devra d’être plus solide, de comporter des informations exactes et à jour. Pour cela il faut le renforcer, le réparer et être capable de s’en séparer quand il n’est plus à la hauteur de sa tâche. C’est au bibliothécaire, professionnel ou bénévole, de veiller au grain tout au long de ce parcours que nous nous proposons de suivre.

Comment procéder ? La décision d’élimination doit être prise en accord avec la municipalité, ou la communauté de communes, et doit être comprise par l’équipe de la bibliothèque. Il doit également être entendu que les dons font eux aussi l’objet d’un tri préalable. Le règlement intérieur de la bibliothèque, adopté par le conseil municipal doit ainsi mentionner que : « la bibliothèque peut recevoir des dons de documents de la part de particuliers ; le bibliothécaire est chargé de procéder aux choix des ouvrages qui seront retenus ; tout don suppose par le donateur l’abandon de ses droits de propriétaire au seul profit de la collectivité qui dispose librement des documents concernés ».

Quels critères de sélection ? Il faut éliminer : - Les livres en trop mauvais état. - Les livres, en particulier les documentaires, dont le contenu est obsolète. Dans le cas où ces livres, ou des livres sur des sujets similaires, manqueraient au fonds s’ils étaient supprimés il faut prévoir de les racheter. - Les livres qui n’ont pas été empruntés depuis plusieurs années : ce n’est pas nécessairement une raison pour les enlever du fonds, c’est plutôt l’occasion de se demander pourquoi ils ne sont pas attractifs pour les lecteurs et ce qui pourrait être fait pour les mettre en valeur. - Les livres en grand nombre d’exemplaires : certains de ces exemplaires peuvent être supprimés. Il faut conserver : - Tout document ancien (antérieur au XXe siècle) ou remarquable (vignettes, papier filigrané,…) - Tout document qui concerne la commune

Réflexions préalables - Idéalement un tri efficace s’appuie sur un texte qui fixe les conditions d’acquisition et de retrait, qui définit en un mot la politique documentaire de la bibliothèque. - Il est important de prendre en compte la taille de sa structure et faire la part entre les ouvrages indispensables en fonds propre et

TERMINOLOGIE DE LA RELIURE GARDES DE COULEUR

Renforcement et entretien L’entretien d’un document commence dès son acquisition par le renforcement des charnières du livre, et par sa couverture. C’est une étape impérative afin de bien le protéger lors de son utilisation par les lecteurs. Pour cela, nous utilisons des matériaux spéciaux adaptés à tous les types de supports. Les matériaux utilisés pour la couverture et le renfort des charnières sont variés, et adaptés aux livres à traiter : - Pour les livres d’art à couvertures rigides, on utilise un film non adhésif de très bonne qualité (CRISTAL), ainsi que pour les livres dotés de jaquettes. - Les livres à couvertures souples, tels que les romans, les revues, ainsi que certains livres enfants à couvertures rigides, sont couverts avec un film adhésif. En ce qui concerne les bandes dessinées, nous avons opté depuis quelques années, pour l’utilisation de pochettes, mieux adaptées à leur hauteur. La BDP organise plusieurs fois par an des commandes groupées de matériel de couverture pour ses propres besoins et pour toutes les bibliothèques du réseau intéressées. Pour le nettoyage des livres couverts en films adhésifs, on utilise soit de l’alcool à brûler, soit un produit spécifique avec un PH neutre, afin de ne pas détériorer le film. Les supports couverts à l’aide de film non adhésif, peuvent être nettoyés de la même façon que les précédents, sinon, ils peuvent être remplacés sans difficulté. Régulièrement il faut contrôler l’état général du livre : de façon à déceler les petits problèmes pouvant survenir au cours des prêts. Il s’agit parfois de gommer quelques écrits indésirables, de changer la couverture, refaire les étiquettes de cotations, recoller une déchirure de feuille à l’aide de papier japon, etc. Ces opérations permettent au document de continuer à être prêté sans être mis en réparation.

Réparation Au-delà d’un certain degré de détérioration le livre n’est plus en état d’être prêté : il peut alors soit être jeté soit être réparé. L’aspect des livres est très varié, et leur réparation est directement liée à leur structure. On peut distinguer : Les livres reliés à couverture rigide, constitués de cahiers cousus entre eux sur rubans, et emboîtés avec une technique particulière.

Les livres brochés, cahiers cousus entre eux puis collés et emboîtés directement dans la couverture. Les livres collés, les feuilles sont collées pour former le corps du livre sans être rassemblées en cahiers, et emboîtées dans la couverture. Les livres spéciaux, livres à spirales, en braille, avec reliure spéciale, agrafés au milieu de la pagination,… La B.D.P organise des sessions de formations de deux journées consécutives, pendant lesquelles les participants apprennent à manipuler le matériel et les matériaux mis à leur disposition. Ces formations sont gratuites et ouvertes à tous les responsables et animateurs de bibliothèques du réseau départemental, qu’ils soient professionnels ou bénévoles. La BDP a aussi fait l’acquisition de deux ateliers de réparation itinérants qu'elle met à la disposition des bibliothèques. Le prêt des ateliers et de toutes les fournitures nécessaires à leur fonctionnement est gratuit.

Tri et éliminations Le « désherbage » ou révision critique des collections consiste à ôter des documents des rayons en libre accès de façon temporaire, pour réparation, ou définitive, pour pilonnage ou don. L’acquisition d’un livre est liée à un budget toujours limité et représente un choix dans une production éditoriale énorme. Il n’est pas concevable de décider facilement et sans scrupules de l’élimination d’un ouvrage qui a été choisi soigneusement à un moment donné et qui de surcroît a été utile aux lecteurs. Pourtant il est impossible de garder indéfiniment certains ouvrages sur les rayonnages d’une bibliothèque : procéder régulièrement à des désherbages est salutaire au bon fonctionnement du fonds. La fonction « élimination » est normale et inhérente à toute bibliothèque. Pourquoi éliminer ? - Pour améliorer l’aspect général des rayonnages et éliminer les documents sales et en mauvais état. - Pour gagner de la place sur les étagères et mettre en valeur les ouvrages. - Pour répondre à l’actualité de la production littéraire. - Pour soustraire les documents dont le contenu est dépassé et obsolète. - Pour assurer le contenu cohérent et référent de la bibliothèque - Pour établir un état des lieux précis du fonds documentaire - Pour repérer les manques et gérer plus efficacement son budget

TRANCHE DE TÊTE CONTREPLAT GARDE VOLANTE

MORS

TRANCHE DE GOUTTIÈRE

DOS COIFFE

GARDE BLANCHE

TRANCHEFIL

TRANCHE DE QUEUE

CHASSE

CHAMP DU CARTON CHASSE

ceux qui peuvent être empruntés à la BDP ou dans d’autres bibliothèques du réseau. - Il faut penser au catalogue départemental qui rassemble les catalogues des bibliothèques publiques informatisées en réseau de Dordogne dont les documents peuvent circuler. En pratique - Déterminer tout d’abord le secteur où le désherbage est prioritaire : adulte, jeunesse, fiction, documentaire. - Choisir de préférence les heures de fermeture de la bibliothèque pour opérer, envisager de fermer exceptionnellement la bibliothèque. - Rassembler sur les rayons un maximum de livres à trier : l’idéal est que le moins possible de documents soient en prêt. Une vue d’ensemble est alors possible et il est plus facile de faire des sélections. - Examiner les documents un par un. - Une fois le tri effectué il faut supprimer les ouvrages destinés au pilon en les rayant au registre inventaire avec la mention « pilon ». Pour les bibliothèques informatisées il faut supprimer l’exemplaire de la base. - Etablir un état statistique annuel des documents pilonnés.

- Tout document jugé essentiel au fonds et qui ne peut être racheté - Tout document pour lequel vous n’êtes pas sur : il ne faut pas hésiter à demander l’avis d’un spécialiste, à la BDP ou ailleurs. Les critères peuvent bien entendu être affinés, il faut savoir s’adapter et surtout garder à l’esprit qu’il s’agit d’un service public et non de sa bibliothèque personnelle, ce qui modifie complètement les critères de sélection. Le tri des documents est une opération aussi nécessaire que valorisante tant pour le bibliothécaire qui fait montre de son expertise et de sa connaissance du fonds que pour la bibliothèque qui gagne en attractivité. Personnes ressource à la BDP : Equipement et réparations : Pierre Fargeot, Daniel Lassaigne, Laurent Buisson Commandes groupées : Pierre Fargeot Tri et éliminations : Jocelyne Leroy

Bulletin 3  

PENSE BÊTE BDP de la Dordogne, 2 et 4, rue Albert-Pestour 24000 Périgueux - Tél. : 05 53 53 65 56 Souvent par le biais de la navette, des do...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you