Issuu on Google+

Pour procéder à la fabrication de la carte magique nous avons commencé par : 1)Fabriquer le disque à l'aide du compas découpeur ainsi que d'une feuille légèrement cartonnée. Il fallait, pour ce faire, ne pas envisager un disque de diamètre trop important ni trop petit, en relation avec la largeur de la boîte le contenant.

Lucie découpe sous les ordres de Joris. 2)Nous avons ensuite procédé au découpage d'un rectangle violet (la carte magique) en matière plutôt rigide (plastique), dont le côté est égal au diamètre du disque.

Nous avons d'abord découpé un rectangle trop large, Marion a donc massicoté un bout.


3) Par la suite, nous avons fabriqué la boîte supposée contenir la carte magique. Pour cela, nous avons pris une feuille cartonnée, et avons déposé le rectangle violet à l'intérieur. De cette manière, nous avons tracé une ligne marquant la moitié du rectangle et avons découpé le double. 4)Nous nous sommes occupé du disque : Joris comme il est scientifique, a trouvé le centre.

Joris à l'œuvre 5)Grâce à un poinçon de diamètre égal à celui des attaches parisiennes, nous avons percé le centre du disque.

Lucie supervise les opérations


6)Nous avons fixé une tige (avec du ruban adhésif double-face) sur le disque, lui-même fixé à la boîte par l'attache parisienne.

Joris est heureux d'avoir trouvé la solution (si seulement c'était la bonne … !)

7)Ladite tige a été fixée à la carte magique par du ruban

adhésif double-face. Nous nous sommes que ce système n'était pas entièrement satisfaisant; aussi nous avons remplacé le ruban adhésif sur le disque par une attache parisienne. Puis nous avons refermé la boîte et l'avons décorée.

Tadam !!!



Cahier d'expérience