Page 1

R É USS I R E N S E M B LE


CE QU I NOUS I N S PI R E – NOTR E CR E DO Nous sommes responsables, en premier lieu, envers les medecins, les infirmieres, les patients, les meres et les peres de famille et tous ceux qui utilisent nos produits et nos services. Un souci constant de Ia qualite doit guider notre action pour faire face a leurs besoins. Nous devons nous efforcer en permanence de reduire les coOts de facçon a maintenir des prix moderes. Les commandes de nos clients doivent etre executees avec rapidite et minutie. Nos fournisseurs et nos distributeurs doivent obtenir de nous les conditions d’un juste profit. Nous sommes responsables envers nos employes, les hommes et femmes qui participent a nos activites dans le monde entier. Chacun doit etre considere en tant qu’individu. Nous devons respecter Ia dignite et reconnaitre les merites de chaque personne. lls doivent avoir un sentiment de securite dans leur emploi. Leur remuneration doit etre equitable et adequate. Tous doivent pouvoir travailler dans un milieu propre, ordonne et sain. Nous devons etre attentifs aux responsabilites familiales de nos employes et faire en sorte qu’ils puissent les assumer. Notre personnel doit se sentir libre de faire des suggestions et des plaintes. Des Chances egales d’emploi, de developpement et d’avancement doivent etre offertes a ceux qui en ont Ia qualification. Nous devons nous assurer que notre encadrement est competent et qu’il fait preuve de justice et d’ethique professionnelle.

Nous sommes responsables envers les communautes dans lesquelles nous vivons et travaillons, comme envers Ia communaute mondiale. Nous devons etre de bons citoyens, favoriser les reuvres sociales et charitables, et acquitter notre juste part d’impôts. Nous devons encourager le progras des conditions de vie, de sante et d’education. Nous devons entretenir les terrains, usines et bureaux dont nous avons Ia jouissance en protegeant l’environnement et les ressources naturelles. Enfin, nous sommes responsables envers nos actionnaires. L’entreprise doit realiser un profit equitable. Nous devons faire progresser des idees nouvelles. II faut poursuivre Ia recherche, developper des programmes novateurs et assumer le coOt de nos erreurs. Nous devons renouveler nos equipements, construire de nouvelles installations et lancer de nouveaux produits. Nous devons constituer des reserves en prevision des temps plus difficiles. En agissant suivant ces principes, nous devrions assurer a nos actionnaires un juste revenu de leurs investissements.

Robert Wood Johnson, président de l’entreprise de 1932 à 1963 et membre de la famille fondatrice, a formulé ce credo en 1943. Entre-temps fortifiés par le succès planétaire de Johnson & Johnson, nous nous inspirons de ces principes moraux au quotidien ainsi que pour nous préparer à demain.


47° 42’ 40.4” N 8° 38’ 23.8” E Hochstrasse 201 8200 Schaffhouse www.cilag.ch

Site de Schaffhouse


46° 56’ 7.6” N 7° 23’ 9.9” E Rehhagstrasse 79 3018 Berne www.crucell.com

Site de Berne


47° 2’ 51.0” N 6° 44’ 36.7” E Chemin Blanc 38 2400 Le Locle www.jnj.ch

Site du Locle


47° 10’ 29.0” N 8° 30’ 50.9” E Gubelstrasse 34 6300 Zoug www.jnj.ch

Site de Zoug


47° 12’ 18.2” N 7° 32’ 48.9” E Luzernstrasse 21 A 4528 Zuchwil www.depuysynthes.com

Site de Soleure


DE P U I S 19 5 9 E N S U I S S E P OU R LE MON DE E NT I E R Pour Johnson & Johnson, l’entreprise pharmaceutique la plus importante dans le monde, les patients, les médecins, le personnel soignant et les clients sont à la première place. Depuis plus de 125 ans, nos produits contribuent dans le monde entier à une meilleure qualité de vie. Johnson & Johnson est synonyme de progrès et de fiabilité. Nous prenons nos responsabilités pour le bien commun et aidons chaque année des millions d’individus avec des médicaments et des technologies médicales innovants. Le rôle le plus important revient à nos collaborateurs. Depuis 1959, Johnson & Johnson est présent en Suisse et emploie aujourd’hui plus de 6000 personnes. Des collaborations pérennes et fructueuses se sont également établies avec les entreprises locales. Le groupe est opérationnel à l’échelle internationale et est dans beaucoup de régions du pays l’employeur principal et le plus important.

Dans les pages suivantes, nous présentons les cinq sites principaux de Johnson & Johnson en Suisse. Les illustrations rendent tangible l’implantation locale et le réseau formé par nos sites. Nous montrons comment la collaboration fonctionne concrètement avec les entreprises de la région. Avec des partenaires dans le domaine de la construction mécanique, de la technologie ou de la santé, mais aussi avec des fournisseurs comme une blanchisserie, un atelier de travail protégé ou une entreprise de gestion des déchets. Tout comme les 130 000 employés de Johnson & Johnson à travers le monde, ils contribuent également au succès de l’entreprise.


L A VI S ION N É E À S C HAF F H OU S E ­D EVI E N T R ÉALIT É Après un long séjour aux États-Unis, il y a de ça bien 80 ans, le Dr Bernhard Joos est revenu à Schaffhouse avec des idées et une vision nouvelles: aider les hommes à gagner en qualité de vie avec des médicaments d’un nouveau genre. Dans le laboratoire de son père, le chimiste suisse a commencé à chercher de nouvelles substances actives. Le succès ne s’est pas fait attendre. En 1936, il a fondé la société Chemische Industrielle Laboratorium AG (Cilag). La petite entreprise, qui s’est spécialisée dans la fabrication et la distribution de préparations pharmaceutiques et de produits chimiques, a mis sur le marché en quelques années différents médicaments et a connu une croissance rapide. À la fin de la guerre en mai 1945, Cilag a également commencé à vendre ses préparations à l’étranger. Le premier site suisse Depuis 1959, Cilag fait partie de la famille de compagnies Johnson & Johnson. Schaffhouse est le premier site suisse du groupe américain. Par son association avec Johnson & Johnson, Cilag a pu avoir accès à tous les aspects de la recherche fondamentale et à une spécialisation efficace. Après des investissements notables, en particulier dans les années 1990, Cilag AG est devenu pour le groupe un centre technologique essentiel.

Des produits utilisés dans le monde entier Faisant partie de Janssen, le secteur pharmaceutique de Johnson & Johnson, l’entreprise de Schaffhouse assure un rôle stratégique important en tant que site de production et d’introduction sur le marché, en particulier dans les domaines thérapeutiques de l’immunologie, de l’oncologie et de la neurologie. Différentes formes galéniques de médicaments et des substances actives chimiques sont fabriquées avec les technologies les plus modernes. De plus, Cilag produit des produits médicaux tels que les «ASP Cellblocks» et les coffrets «Sterrad». Ces produits sont utilisés dans des hôpitaux et des laboratoires partout dans le monde pour la stérilisation des appareils et des instruments médicaux ou chirurgicaux. Cilag AG compte parmi les plus grands producteurs de l’industrie pharmaceutique en Suisse. L’entreprise emploie environ 1100 collaborateurs et est ainsi le plus important employeur du secteur privé dans la région de Schaffhouse.


SLADANA ZARKOVIC & HANS ULRICH FRITSCHI Teamleader et Administration, PFE/POC-V Cilag AG / Avor Industrie Secteur Pharma, altra Schaffhausen

Quotidiennement, les personnes handicapées de l’atelier de travail protégé altra emballent et confectionnent avec une fiabilité sans faille et beaucoup de joie les médicaments de Cilag. «Ce travail est parfaitement adapté à nos collaborateurs. Ils se donnent corps et âme à la tâche», déclare Hans Ulrich Fritschi. Le laboratoire pharmaceutique Cilag s’engage fortement depuis des années dans le secteur social.


KATHRIN UNGER & FRANZ ROHNER Assistante Économie énergétiques, SH POWER / Manager Technical Services Electro and Calibration, Cilag AG

Une grande entreprise comme Cilag doit être reliée aux réseaux d’approvisionnement en électricité, en eau et en gaz de manière optimale. «SH POWER a toujours été à nos côtés lorsqu’il s’agissait de développer de nouveaux concepts et de les mettre en œuvre», déclare Kathrin Unger. La collaboration fonctionne au mieux, «même si nous ne sommes pas toujours d’accord, comme pour les prix de l’énergie», rétorque Franz Rohner en souriant.


CHRIS NICHOLS & FRANCIS VAN DER EYCKEN Principal Scientist API Small Molecule Development, Cilag AG / Head of Innovation Departments RXE, Mettler Toledo International

Mettler Toledo connaît exactement les besoins de Cilag. Cette entreprise spécialisée dans l’instrumentation de précision produit des machines qui sont exactement à la mesure du laboratoire de chimie. «Francis Van Der Eycken travaille avec beaucoup d’enthousiasme, on peut vraiment le sentir à la qualité de ses produits», déclare Chris Nichols.


PAUL SIEBER & RUEDI RITZMANN Head Facility Management, Operation Support Cilag AG / Directeur, Ritzmann Textilpflege AG

Depuis plus de 20 ans, la blanchisserie industrielle Ritzmann entretient les vêtements professionnels de son plus gros client, Cilag. Des blouses de laboratoire aux serviettes de toilette en passant par les combinaisons de protections et les chaussettes, plus de 70 tonnes par an. «Ritzmann Textilpflege AG est plus qu’un partenaire», déclare Paul Sieber. «Toute l’équipe participe activement à la résolution des problèmes et nous apporte des idées constructives.»


AU LO CLE, DE S DÉVE LOP P E M E NT S DE HAUTE P R ÉCI S ION «Il doit tout de même être possible d’utiliser la mécanique de haute précision de l’industrie horlogère à des fins médicales», s’est dit Luc Tissot, CEO de Tissot à la fin des années 1970. L’industrie horlogère se trouvait à l’époque dans une grande crise. En 1983, Tissot a fondé la ­société Medos SA, dont le siège se trouve au Locle. Une petite équipe placée sous la direction technique de Jean-Jacques Desaules et du neurochirurgien colombien Salomón Hakim développa rapidement un mini-implant programmable pour le traitement de l’hydrocéphalie. La mécanique de ce que l’on appelle la «valve de Hakim» est encore utilisée aujourd’hui dans le monde entier. Pierre fondatrice pour d’autres ­développements Avec ce produit très efficace dans le traitement de l’hydrocéphalie, Medos a posé à l’époque le premier jalon pour d’autres développements révolutionnaires. Fondée en tant que petite ­ start-up il y a plus de 30 ans, l’entreprise de technologies médicales a vite compté parmi les piliers les plus importants de l’économie locale. Depuis 1991, Medos fait partie de la famille de compagnies Johnson & Johnson. Aujourd’hui, Medos est une filiale de Medos International dont le siège se trouve également au Locle et a une grande importance pour Johnson & Johnson en tant que centre de Recherche et Développement ainsi que pour la production et la ­distribution.

Un rôle important dans le canton de Neuchâtel Medos International soutient localement d’autres entreprises comme Ethicon et certains domaines d’activités de DePuy Synthes. L’entreprise et ses filiales produisent entre autres des implants pour la neurochirurgie et la chirurgie de la colonne vertébrale et des systèmes implantés pour l’administration de médicaments. Elle est également une des premières productrices d’implants pour la médecine du sport et de solutions pour la gynécologie et le soin des plaies. Medos International est aussi un fournisseur important pour les différentes entreprises de Johnson & Johnson dans le monde entier, ­dirige la distribution au niveau mondial ainsi que les activités médicales de ses filiales. Medos ­International emploie environ 1000 collaborateurs entre Le Locle, Neuchâtel et La Chauxde-Fonds, ce qui en fait un des employeurs les plus importants du canton de Neuchâtel.


CHRISTINE SCHERRER & PATRICK HAENNI Communication Coordinator DePuy Switzerland, Johnson & Johnson Neuchâtel / Directrice générale alfaset

«Pour nous, la plus-value sociale est très importante», déclare Christine Scherrer. Depuis des années, des personnes atteintes de handicaps psychiques ou mentaux travaillent à la Fondation alfaset pour DePuy. Ils impriment et trient des notices ou des modes d’emploi et emballent les produits. «Ce travail a vraiment du sens et cela motive énormément nos collaborateurs», explique Patrick Haenni.


PATRICK DUBOCHET & MARC-OLIVIER GUEISSAZ Sales Manager, Authorized Representative Ciposa SA / Manufacturing Engineering Manager MESciTech, DePuy Synthes

«Ciposa trouve toujours dans les délais les plus courts une solution technique précise», déclare avec admiration Marc-Olivier Gueissaz. L’entreprise est spécialisée dans les installations modulaires de pointe et construit des lignes de montage automatisées ou des équipements de marquage au laser pour le spécialiste en orthopédie et neurologie DePuy Synthes. Le travail de ces deux entreprises donne de l’espoir aux personnes souffrant de la colonne vertébrale.


MELANIA PEGURRI & SARALA PADALA Customer Support, Sales, Synergy Health Däniken AG / Manager Sterilization and Microbiology, Quality Operations, Ethicon Sàrl

Ce qui lie ces deux femmes, c’est une installation aux rayons gamma: Cette installation irradie et stérilise les produits médicaux de Synergy Health ainsi que le matériel de bandage et pansements pour Ethicon. Cela représente chaque jour l’équivalent du chargement d’un petit camion. «Les deux parties sont conscientes que des vies humaines sont dépendantes de notre travail et nous travaillons donc avec le plus grand soin. C’est une coopération exemplaire», se réjouit Melania Pegurri.


MATHIEU EMONIN & FABIEN BOUDUBAN Strategic Sourcing Specialist, Division Spine, DePuy Synthes / CEO and Owner, Tectri SA

Ces partenaires apportent leur soutien aux personnes atteintes de la colonne vertébrale. Tectri produit des pièces spéciales comme des écrous et des vis en titane pour fixer la colonne vertébrale que DePuy Synthes emballe et distribue dans le monde entier. «Grâce à la proximité géographique de Tectri, nous pouvons développer ensemble de nombreux produits», dit Mathieu Emonin. Voilà un avantage supplémentaire pour un travail en commun déjà très fructueux.


C’E S T S U R LE S IT E DE ZO U G QU E LE F UTU R C OM M E NCE Au milieu des années 1980, Johnson & Johnson a ouvert à Zoug un premier bureau avec trois employés. Depuis, l’importance du site s’est constamment agrandie. Aujourd’hui, 30 ans après, Zoug est un des nœuds logistiques les plus importants de Johnson & Johnson en dehors des USA. En 2013, l’entreprise a emménagé dans l’immeuble de bureaux le plus moderne de toute la Suisse. Sur le site de Zoug travaillent environ 900 personnes venant de plus de 40 pays différents dans une atmosphère ouverte et inspirante. Pour Johnson & Johnson, Zoug est un centre important pour les trois domaines d’activités suivants: Consumer Health Care, Medical Devices & Diagnostics et Pharmaceuticals. Depuis le centre de la Suisse, le groupe s’occupe de plus de 100 marchés en 17 monnaies différentes. De Zoug vers le monde entier Johnson & Johnson Consumer Europe garantit l’approvisionnement des biens de consommation en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Janssen Supply Group s’occupe de la distribution internationale du secteur d’activités pharmaceutiques de l’entreprise. LifeScan est un fournisseur de lecteurs de glycémie pour l’auto-contrôle ainsi qu’un prestataire de service pour les patients diabétiques. Animas, quant à lui, fabrique des produits pour l’administration de l’insuline ainsi que des accessoires et des logiciels permettant aux patients diabétiques ­ d’avoir un style de vie plus souple.

Une large gamme d’activités Les entreprises Johnson & Johnson AG, Con­ sumer Health Care Switzerland ainsi que Janssen-Cilag AG sont responsables de la distribution en Suisse et du marketing pour les secteurs Medical Devices & Diagnostics, les biens de consommation et les médicaments sans ordonnance et des produits pharmaceutiques. Ils gèrent également le marché autrichien. Le département Campus Services apporte une large palette d’activités de support, entre autres dans les domaines de la finance, de la gestion informatique, des ressources humaines et de l’administration pour de nombreuses entreprises et divisions. Des modèles de travail pour demain Zoug est un site économique attractif pour les entreprises internationales, en particulier grâce aux bonnes liaisons avec l’aéroport de Zurich. Le site de Johnson & Johnson à Zoug a la réputation d’être un modèle pour les nouvelles manières de travailler dans le futur et offre ­ des conditions optimales pour la créativité et une vie professionnelle comblée.


MANÙELA K. ARNOLD & FELIX BURKHARD Commercial Director, Consumer Health Care Switzerland, Johnson & Johnson / Chef Secteur Retail, Galenica AG

«Certaines de nos marques requièrent un conseil individualisé; les pharmacies Galenica sont très fortes dans ce domaine», Manùela Arnold explique ainsi ce partenariat fructueux et pérenne. Les deux entreprises partagent également une approche innovante et une ouverture sur de nouvelles perspectives. Galenica distribue des articles connus de Johnson & Johnson comme Imodium, Nicorette, Compeed ou Neutrogena.


MARTIN FROMER & VANESSA MESGUICH MD, Associate Professor, Head of Arrhythmia Unit, Cardiology Service, University Hospital Lausanne / Senior Account Manager Biosense Webster, Johnson & Johnson AG

Biosense Webster a développé un système de navigation magnétique en 3D pour les examens des troubles du rythme cardiaque. L’hôpital universitaire de Lausanne et Martin Fromer font partie des utilisateurs de la première heure: «Grâce à la technologie de pointe de Biosense Webster, la charge d’irradiation des patients et de l’examinateur est plus faible; cela est très important pour notre travail.»


MARKUS REINERT & ALEKSANDRS SIDORECS Head Market Development International & License, Emmi International Ltd / Procurement EMEA Contract Manufacturing, Cilag GmbH International

110 millions de petites bouteilles de yaourt liquide au lait écrémé de la marque Bénécol sont fabriquées par Emmi pour Cilag chaque année. Cette boisson aide à réduire le taux de cholestérol. Markus Reinert apprécie dans la collaboration les échanges intenses: «En tant qu’entreprise pharmaceutique, Cilag a des normes de qualité très élevées et dans ce domaine nous avons pu apprendre beaucoup du secteur agroalimentaire.»


BEAT GAUDERON & YVONNE STARK Directeur, bildxzug / HR Director Campus Zug, Cilag GmbH International

Des collaborateurs bien formés sont l’alpha et l’oméga d’une entreprise. bildxzug recrute et s’occupe des apprentis de commerce qui font leur formation pratique chez Johnson & Johnson. Pour Beat Gauderon, c’est une collaboration très réjouissante: «L’anglais des affaires que les apprentis apprennent chez nous peut être tout de suite utilisé dans les entreprises actives au niveau mondial.»


R EC H E RCH E À B E R N E AU RY T H M E DU T E M P S Crucell Switzerland AG a été fondé en 1898 sous le nom Schweizerisches Serum- und Impfinstitut (Institut sérothérapique et vaccinal suisse). Depuis 2001, l’entreprise a continué ses activités sous le nom de Berna Biotech AG et a été reprise en 2006 par l’entreprise de biotechnologie Crucell N.V. Depuis 2011, Crucell fait partie de la famille de compagnies Johnson & Johnson. L’entreprise, active dans le monde entier et dont le siège est à Leiden en Hollande, se consacre à la recherche, au développement, à la production et à la distribution de vaccins innovants pour la prévention des maladies infectieuses comme la grippe, l’EHEC, la méningite B, le VIH, le VSR et la polio. Le combat contre la grippe Sur le site de Berne, une équipe de projets multidisciplinaire travaille sur le développement d’un nouveau type de vaccin contre la grippe. L’influenza, plus connue sous le nom de grippe, est une infection très contagieuse des voies respiratoires. La dissémination du virus de la grippe par voie aérienne est responsable de sa propagation rapide à de grandes parties de la population. Les épidémies de grippe apparaissent chaque année, mais varient beaucoup en intensité.

Une production moderne Depuis des dizaines d’années, les vaccins contre la grippe sont produits par multiplication du virus dans les œufs en couveuse. Cette méthode de production est liée à une grosse logistique car chaque année, des millions d’œufs ­fécondés doivent être disponibles au bon moment. Une révolution est toutefois sur le point de se produire. La production de vaccins contre la grippe utilise depuis peu des procédés de cultures de cellules pour la multiplication du virus. Les avantages de cette méthode basée sur les cellules consistent entre autres en une simplification de la logistique de production. On peut ainsi par exemple, en cas de pandémie, adapter rapidement et de manière flexible les volumes de production. Par ailleurs, l’utilisation d’embryons de poulet vivants pour la multiplication du virus est de plus en plus remise en cause au nom de la protection des animaux. Transfert intensif de connaissances L’intégration optimale d’une stratégie vaccinale et de méthodes de production est une tâche complexe. À Berne, l’équipe de projets de Crucell s’y attèle sans relâche. Dans le cadre des transferts de technologie, cette expertise profite à d’autres projets du groupe Johnson & Johnson. Le site de Berne est un partenaire de développement flexible, fiable et responsable par rapport aux coûts et à la qualité.


S O LE U R E I M P O S E DE NOU V EAU X ­S TAN DAR DS À la fin des années 1950, des chirurgiens suisses ont attiré l’attention avec une découverte révolutionnaire. Ils ont montré que les fractures des bras et des jambes guérissaient mieux avec des implants introduits lors d’opérations chirurgicales qu’avec les méthodes classiques. C’est ainsi que ces médecins ont posé la pierre fondatrice du succès de l’entreprise soleuroise Synthes. Les implants deviennent la norme Dans les années 1970, l’entreprise a commencé à produire des implants pour les blessures maxillo-faciales et à fabriquer des produits pour la colonne vertébrale dans les années 1980. Rapidement, le traitement des fractures et autres types de blessures par des implants est devenu la norme.

Un portefeuille de produits unique en son genre En 2012, Johnson & Johnson a acheté Synthes et l’a fusionné avec DePuy. DePuy Synthes est aujourd’hui une des entreprises de techniques médicales les plus actives dans le monde. Avec l’intégration de Synthes à sa famille de compagnies, Johnson & Johnson a agrandi son portefeuille de produits unique en son genre. DePuy Synthes est spécialisé dans le secteur des prothèses articulaires, de la neurochirurgie, de la chirurgie réparatrice maxillo-faciale, des unités motrices pour la chirurgie, de la médecine réparatrice et des biomatériaux tels que les implants résorbables. Plusieurs sites en Suisse DePuy Synthes emploie des collaborateurs dans 60 pays. En Suisse se trouvent 8 des 14 sites de production, entre autres dans les cantons de Soleure et de Bâle-Campagne, mais aussi de Neuchâtel, du Tessin et du Valais. Au total, dans toute la Suisse, plus de 3000 spécialistes travaillent dans les domaines Recherche et Développement, production, distribution, marketing, logistique et autres secteurs nécessaires à l’entreprise. Le site de Soleure accueille en plus le siège principal des activités de DePuy Synthes en Europe, Afrique et Moyen-Orient.


Medical Devices & Diagnostics


À L A P OI NT E ­M O N DI ALE DE T ROI S DI S CI P LI N E S L’histoire de Johnson & Johnson est riche en ­innovations qui ont fait leurs preuves dans plus de 170 pays et qui sont devenues indispensables dans le monde entier. L’entreprise est ­active dans trois secteurs d’activités: Consumer Health Care, Medical Devices & Diagnostics et Pharmaceuticals. Son offre englobe des marques de biens de consommation dotées d’une longue tradition, des produits médicaux spécialisés et des médicaments très efficaces. Consumer Health Care Les produits de ce secteur couvrent les domaines des soins corporels, de la cosmétique ou encore des médicaments disponibles sans ordonnance. Ils accompagnent les individus en Suisse de la naissance jusqu’à un âge avancé. Des marques célèbres en font partie comme Piz Buin, Compeed, Penatène ou Nicorette. La confiance dans nos produits que nous accordent des millions de clients est pour Johnson & Johnson une responsabilité quotidienne.

Medical Devices & Diagnostics Dans le secteur Medical Devices & Diagnostics, la famille de compagnies Johnson & Johnson en Suisse élabore la technologie nécessaire à des procédés médicaux complexes et exigeants. Ce secteur d’activités est pratiquement dans tous les domaines le premier sur le marché international, par exemple pour les implants ou le matériel de suture. Le portefeuille du secteur des produits médicaux est basé sur une longue tradition de qualité et d’amélioration constante. Pharmaceuticals Les médicaments de Johnson & Johnson Pharmaceuticals viennent en aide aux patients du monde entier. Les domaines thérapeutiques les plus importants sont les maladies cardiovasculaires, du métabolisme, la neurologie et la douleur, l’immunologie, les maladies infectieuses, les vaccins et l’oncologie. L’entreprise a apporté des avancées décisives dans le traitement de nombreuses maladies avec de nouveaux produits et des procédés innovants. La recherche est caractérisée par ses efforts sans relâche pour trouver des solutions aux questions médicales les plus importantes restées sans réponse jusqu’à présent.


Consumer Health Care


130 AN S DE ­P RO G R È S ET ­D ’I N NOVAT ION S Fondée comme société familiale à New Brunswick (USA) en 1886, Johnson & Johnson est aujourd’hui une des plus grandes entreprises de soins de santé avec près de 130 000 employés. Aujourd’hui plus de 250 filiales dans 60 pays font partie de la famille de compagnies Johnson & Johnson. Depuis des générations, Johnson & Johnson développe des produits qui améliorent la qualité de vie partout sur Terre. Le succès des produits d’hygiène Déjà il y a environ 130 ans, les frères Johnson de New Jersey avaient compris que les médecins avaient besoin de produits d’hygiène fiables. L’entreprise Johnson & Johnson a mis d’abord sur le marché du matériel de suture et des produits de bandage et pansements stériles. Le succès de ces produits médicaux a permis une expansion rapide de la société et le développement de la gamme de produits, entre autres avec du fil dentaire, des serviettes hygiéniques et de la poudre pour bébé. Bientôt, ces produits ont été introduits et distribués au Canada et en Angleterre. Les secteurs d’activité médical et pharmaceutique ont été également rapidement un succès avec des produits thérapeutiques contraceptifs et antalgiques.

Un credo valable depuis 1943 Dans les années 1940, Johnson & Johnson a agrandi son portefeuille de produits et a étendu ses activités vers l’Amérique latine et l’Afrique. En même temps, l’entreprise s’est implantée dans d’autres pays européens. Johnson & Johnson a occupé une place toujours plus importante dans le progrès de la médecine et la santé. En 1943, son directeur, Robert Wood Johnson, était bien conscient de cette responsabilité en formulant le credo de l’entreprise qui est toujours d’actualité. Depuis les années 1950 en Suisse Dans les décennies suivantes, Johnson & Johnson a renforcé ses activités en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Depuis les années 1950, elle suit une nouvelle stratégie d’expansion en Europe. C’est aussi à cette époque que l’entreprise américaine s’est implantée en Suisse. En 1959, le groupe a repris le laboratoire Cilag AG, une étape importante pour l’expansion du secteur pharmaceutique. Depuis, Johnson & Johnson a développé sans relâche sa présence en Suisse. Aujourd’hui, l’entreprise emploie plus de 6000 collaborateurs dans huit cantons.


Medical Devices & Diagnostics


U N E N GAG E M E NT BAS É S U R L A C ONV ICT ION Qu’est-ce qui fait la force d’une entreprise? Le montant de ses profits? Le pouvoir et l’influence? Non, ce sont ses principes, sa philosophie et sa vision qui la caractérisent. De telles valeurs donnent confiance aux employés et aux consommateurs. «Prendre soin de la terre … repose sur l’effort de chacun». C’est sur ce principe que se base l’engagement social de Johnson & Johnson dans tous ses secteurs d’activités. Que ce soit à travers notre engagement pour le bien commun, notre soutien à des initiatives sociales ou notre engagement pour l’environnement, ce credo nous incite à prendre nos responsabilités dans la société. Pour l’éducation et la santé Au niveau mondial, Johnson & Johnson s’engage pour des individus en situation d’urgence et apporte des améliorations au niveau de la santé et de l’éducation. En Suisse, Johnson & Johnson est membre d’associations et organisations d’intérêt public. De plus, le groupe soutient des fondations qui s’investissent pour les personnes handicapées.

Pour le bien-être humain Les collaborateurs des différents sites suisses assurent régulièrement du bénévolat au cours des journées appelées «Community Days». Lors des années précédentes, les employés ont par exemple dépanné une soupe populaire, se sont occupés des pensionnaires d’une maison de retraite ou bien ont travaillé sur des projets dans des espaces naturels protégés. De plus, la famille de compagnies Johnson & Johnson en Suisse et la responsabilité sociétale de Johnson &  Johnson (Corporate Citizenship Trust) participent au projet «Kinderpost for underserved communities (Courrier pour les enfants des communautés défavorisées)» visant la prévention des accidents des enfants venant de ­familles immigrées. Lifescan und Cilag GmbH International soutiennent le Tour de Cure, un tour à vélo autour du Lac de Zoug au profit de l’Association Suisse du Diabète. Ces exemples montrent l’engagement quotidien concret au profit du bien-être de la société qui est au cœur de l’entreprise et qui caractérise également nos produits et nos services.


Pharmaceuticals


R E S P ON SAB I LIT É S U R P LU S I E U R S ­G É N É RAT ION S Nous sommes conscients de notre responsabilité pour les générations futures. Chez Johnson & Johnson, la protection de l’environnement, mais aussi la sécurité et la santé de nos collaborateurs jouent un rôle central. Nous nous sommes fixés pour objectif de dépasser les normes minimales légales dans tous les domaines. C’est pour cela que nous faisons attention, lors de la planification stratégique, à l’équilibre des objectifs à court et à long terme. Pour nous assurer que nous sommes sur la bonne voie, nous contrôlons en continu les données clé de nos bénéfices, optimisons la sécurité de nos employés et définissons des mesures de protection de l’environnement. Économiser les ressources Dans le cadre du «City Water Project», Johnson & Johnson a réussi, sur le site de Schaffhouse, à significativement réduire sa consommation en eau. Pour refroidir les installations de la production, on utilise aujourd’hui un système ingénieux et très moderne. Dans ce que l’on appelle le «Closed Loop (circuit fermé)», l’eau est recyclée et ce système contribue en grande partie au fait que Johnson & Johnson consomme aujourd’hui à Schaffhouse plus de 60 % d’eau potable en moins par rapport à 2005.

Des projets exemplaires À Neuchâtel, Johnson & Johnson s’investit dans la production d’énergie renouvelable. Aux Ponts-de-Martel, le groupe soutient une immense installation photovoltaïque sur le toit de la patinoire. Chaque année, l’installation fournit une électricité propre à 35 foyers. Le site de Zoug pense vert lui aussi. L’infrastructure écologique innovante a valeur d’exemple. Les labels de qualité greenproperty Gold, Minergie®-Eco et la certification LEED de platine (Leadership in E ­ nergy and Environmental Design) montrent que les bâtiments ont été construits de manière durable. Être en bonne santé et le rester Johnson & Johnson s’engage dans une large mesure pour la sécurité et la santé de ses employés. Ce principe se retrouve également dans le credo du groupe. D’un côté, nous accordons de l’importance, à l’aide d’analyses de risques et de programmes de prévention, à la protection générale des employés à leur poste de travail. De l’autre, nous offrons dans toutes nos entreprises des programmes dans lesquels la promotion de la santé par le mouvement, l’alimentation et la gestion du stress sont au premier plan.


Consumer Health Care


U N E CAR R I È R E I NTE R NAT IONALE P OU R LE S TALE NT S Derrière le succès de Johnson & Johnson se cachent nos employés, qui regardent vers l’avenir et qui veulent faire bouger les choses. La plus grande entreprise mondiale de soins de la santé bénéficie d’un environnement international avec des possibilités de carrière uniques pour les jeunes talents et les spécialistes. Nous soutenons nos collaborateurs par des programmes de développement individualisés et les aidons à atteindre leur but. Johnson & Johnson est connu en Suisse pour être un des employeurs les plus attractifs pour les spécialistes des différents secteurs professionnels. Outre des ingénieurs, des chimistes et des pharmaciens, Johnson & Johnson emploie sur ses sites en Suisse des professionnels dans les secteurs de l’approvisionnement, de la finance, de la logistique, du marketing, des ventes et du management. Parler ouvertement de ses projets de carrière L’ouverture du dialogue fait partie prenante de la culture d’entreprise. De la même façon dont nous venons en aide à des millions de personnes avec nos produits innovants depuis 125 ans, nous accordons la plus grande importance à nos collaborateurs. Dans la banque de données interne des postes à pouvoir «My Career Opportunities», ils peuvent en tout temps communiquer leurs projets de carrière et s’informer sur les opportunités dans le monde entier. En effet, Johnson & Johnson a besoin de person-

nel qualifié partout dans le monde et en particulier là où ils pourront le mieux s’épanouir. La moitié des postes de travail chez Johnson & Johnson est pourvue en interne. Nous créons des postes sûrs et ouvrons des portes à nos collaborateurs partout sur la planète. Partir à New York pour travailler dans le marketing Si elle travaille aujourd’hui dans le marketing, c’est plutôt par hasard, nous dit Nicole Fischer. Après des études d’économie à l’Université de St-Gall, elle a obtenu son MBA à l’Instituto de Empresa de Madrid. Tout la prédestinait à une carrière dans la finance jusqu’à ce qu’un chasseur de têtes attire son attention sur un poste dans le marketing chez Johnson & Johnson à Zoug. Les nombreuses marques très intéressantes et la possibilité aussi bien d’être en contact avec les clients que de travailler sur la stratégie ont été des arguments convaincants pour le poste. «De plus, j’ai été attirée par la dimension internationale.» Pour son premier projet chez Johnson & Johnson, Nicole Fischer devait mettre en place le marketing et la distribution sur les marchés d’Europe centrale et de l’Est par l’intermédi­ aire des grossistes. «J’avais de l’influence sur tous les facteurs, du positionnement du produit en passant par la stratégie marketing jusqu’à l’implémentation sur le marché», dit la jeune femme de 37 ans dont la formation en économie a été un atout.


«À New York, je suis à la pointe de la modernité et j‘ai la possibilité de transférer un certain savoir-faire vers l’Europe. En même temps, j‘apporte un point de vue européen dans la discussion.»

New York, Etats-Unis Nicole Fischer Nicole Fischer travaille aujourd’hui au Digital Center of Excellence à New York où elle développe avec son équipe des stratégies pour les réseaux sociaux. Cette mère de deux enfants a un diplôme universitaire en économie et un MBA. Chez Johnson & Johnson, Nicole Fischer a commencé dans le marketing, puis elle a occupé un poste dans les approvisionnements stratégiques.


«Le transfert de connaissances entre les différentes unités est très concret et a une dimension internationale. Cela m’a ouvert des opportunités de carrière attractives.»

Beerse, Belgique Norbert Tröndle Nobert Tröndle a étudié la chimie et est aujourd’hui directeur du site Johnson & Johnson à Helsingborg, en Suède. Après avoir occupé le poste de responsable de l’Assurance qualité à Schaffhouse, il a travaillé à Puerto Rico en tant que directeur de la mise sur le marché des produits. En Belgique, il est membre de la Direction.


Nicole Fischer a vu l’entreprise sous un œil complètement différent grâce à un nouveau poste dans l’approvisionnement stratégique. «Le contact avec les fournisseurs et les agences, la responsabilité commerciale ainsi que la vision stratégique de toute la chaîne de création de ­valeur ont encore élargi mon horizon», déclare la Zougoise. Aujourd’hui, Nicole Fischer travaille au Digital Center of Excellence à New York. Son équipe développe des statégies pour atteindre et impliquer les clients à l’époque de Facebook, Twitter et Google. «À New York, je suis à la pointe de la modernité et j’ai la possibilité de transférer un certain savoir-faire vers l’Europe. En même temps, j’apporte un point de vue ­européen dans la discussion.» Un chimiste dans les Caraïbes Lorsque Norbert Tröndle s’est inscrit en 1984 à l’université pour étudier la chimie, rien ne présageait que, plus tard, son travail le mènerait vers Puerto Rico et la Suède. Bien au contraire, cet autrichien originaire de Vienne voulait faire ses études à l’université locale plutôt que de partir à l’étranger. «Les chimistes sont plutôt casaniers et ne sont pas connus pour leurs carrières internationales», déclare cet homme âgé à présent de 46 ans. Si tout s’est finalement déroulé autrement, c’est en grande partie grâce à la philosophie de Johnson & Johnson. «Le transfert de connaissances entre les différentes unités est très concret et a une dimension internationale.» Cela a ouvert des perspectives de carrière attractives pour ce père de deux enfants. Norbert Tröndle a débuté chez Johnson & Johnson il y a 12 ans. Au sein de l’entreprise schaffhousoise Cilag, il a débuté comme responsable de l’Assurance qualité dans le secteur des produits non stériles. L’environnement professionnel et les processus structurés de Johnson & Johnson l’avaient impressionné depuis le début. Après trois ans dans le secteur «Qualité», Norbert Tröndle a changé de poste au sein même de l’entreprise pour devenir responsable de la production. En

2009, il a cherché un nouveau défi. Lorsqu’on lui a offert le poste de responsable de la mise sur le marché des produits à Gurabo (Puerto Rico), Norbert Tröndle et sa famille n’ont pas hésité une seconde. Dans cet Etat des Caraïbes, il a acquis de précieuses expériences, aussi bien professionnellement que personnellement. Son poste à Puerto Rico étant limité dans le temps, il est revenu en Europe deux ans plus tard. Depuis 2011, en tant que membre de la direction à Beerse (Belgique), le chimiste est chargé du secteur «Liquides & Crèmes» et des stocks. Chez Johnson & Johnson, la mobilité internationale est très bien rodée. Au niveau administratif, Norbert Tröndle est toujours employé par Cilag à Schaffhouse. Il envisage d’y retourner bientôt. Toutefois, avant cela, une nouvelle tache l’attend. En effet, il a pris les rennes du site suédois de Johnson & Johnson à Helsingborg. Trouver des talents et les encourager de manière structurée Johnson & Johnson veut gagner les services des meilleurs spécialistes en les encourageant de manière ciblée. Dans cette perspective, nous nous appuyons sur un processus très structuré au cours duquel nous évaluons régulièrement le potentiel et les prestations de nos collaborateurs. À partir de là, nous élaborons un plan de carrière individuel. Les cadres doivent également former leurs successeurs. Nous développons ainsi un «Pipeline of Leaders» largement diversifié et international. Sous la maxime «Travailler aujourd’hui pour la santé de demain», Johnson & Johnson s’est fixé l’objectif d’offrir à ses clients les meilleures solutions. Pour cela, nous avons besoin de vous et de vos idées. Nous sommes un des employeurs les plus importants et diversifiés de Suisse et nous vous offrons des possibilités exceptionnelles. Saisissez votre chance! www.careers.jnj.com


U N E ÉQU I P E ­P E R F OR M ANT E À VOTR E S E RV ICE Cilag AG Hochstrasse 201 8200 Schaffhouse T +41 52 630 91 11 F +41 52 630 94 44 www.cilag.ch

Medos International Chemin Blanc 38 2400 Le Locle T +41 32 934 80 00 F +41 32 934 89 73 www.jnj.ch

Conception et mise en page Crafft Kommunikation AG, Zurich

Cilag GmbH International Gubelstrasse 34 6300 Zoug T +41 58 231 50 50 F +41 58 231 50 51 www.jnj.ch

Synthes GmbH Luzernstrasse 21 A 4528 Zuchwil T +41 32 720 40 60 www.depuysynthes.com

Illustration 1 Kilo, Böckten

Crucell Switzerland AG Rehhagstrasse 79 3018 Berne T +41 31 980 61 11 F +41 31 980 67 75 www.crucell.com

Photographies Markus Bertschi, Zurich Christian Hagemann, Berlin

Pré-impression et Impression n c ag, Urdorf Couverture Mathieu Emonin (Strategic Sourcing Specialist, Division Spine, DePuy Synthes) et Fabien Bouduban (CEO and Owner, Tectri SA) dans les locaux de Tectri SA à Court dans le Jura bernois.


JOJO Broch CH fr 140813  
JOJO Broch CH fr 140813