Page 1

www.bati-architecture.com

Edition Nord - Pas de Calais 2014 / 2015 Editorial du CAUE - Nord Mot de la Présidente de l’Ordre des Architectes

reportages d’architecture architectes, prestation de serment, urbanistes, mobilier & architectes d’intérieur Annuaire professionnel


Rédaction : Bouziane Daoudi Directeur du comité éditorial : Jonathan Bensaïd Chef de studio, graphiste : Ashley Jardines Directeur commercial : Nathalie Pam Service commercial : Alice Laskar, Jonathan Bensaïd, Fabrice Wongeczowski, Alain Belhassen, Martine Dahan, Pascal Frey, Jacques Nathan Secrétariat : Najiba Moumdi Comptabilité : M. Marino Imprimeur : Murielle Vollory Architecte conseil : Sacha Klein Photo de Couverture : Bureaux Pixel à Nanterre / FACE B Crédit photo : Vincent Fillon La revue BATI-ARCHITECTURE est éditée par ARNJB Architecture. (RCS 502 861 974 Bobigny) 13/17 rue du Chemin de Fer 93500 Pantin Tél. 01 57 42 33 10 • Fax 01 41 50 37 89 • contact@bati-architecture.com • www.bati-architecture.com

Le comité de rédaction remercie vivement les personnes ayant contribué et participé à la réalisation de cet ouvrage. La reproduction même partielle des articles, illustrations parus dans cette revue est interdite pour tous les pays sauf accord préalable de l’éditeur. Les textes, illustrations, dessins et photos publiés engagent la seule responsabilité de leurs auteurs. Les documents reçus et leur envoi impliquent l’accord de l’auteur pour une parution libre de droits. IMPORTANT : Dans l’intérêt commun, il a été demandé, avant parution, aux annonceurs ainsi qu’aux architectes, maîtres d’œuvres et constructeurs de s’assurer de l’identité de toute personne collaborant à la revue BATIARCHITECTURE, de vérifier l’exactitude de ses données en contactant directement la rédaction au 0157423310.


Revue Web spécialisée, Bati-architecture se consacre à tous les métiers de l’architecture et du bâtiment. Les professionnels de ces secteurs trouveront sur son site informations, reportages, appels d’offre et un annuaire dédié aux architectes, entreprises, artisans qui seront ainsi informés des dernières innovations techniques, des nouvelles tendances stylistiques, de la vie de leurs métiers respectifs constamment en évolution. Les développements technologiques, les transformations artistiques, les bouleversements écologiques, les mutations économiques dans ces métiers incitent régulièrement leurs professionnels à proposer de nouvelles conceptions, des manières de faire novatrices, mais toujours nourries par l’expérience, l’ancien savoir architectural, entreprenarial et artisanal. Soucieuse des problèmes d’environnement et inquiète par la déforestation mondiale, l’équipe de Bati-architecture a décidé dès cette année de privilégier son support Web à sa version papier. Nos lecteurs pourront ainsi consulter en temps réel nos plus récentes informations, nos reportages sur les différentes réalisations architecturales, les appels d’offre, un répertoire des professionnels dans chaque région régulièrement mis à jour. Cette réactivité quasi-instantanée permet aux professionnels d’avoir accès à des informations plus fiables et récentes, des documentations plus précises pour alimenter plus efficacement leurs recherches, leurs créations. En attendant de vous compter parmi nos nombreux visiteurs, sur Internet, nous vous souhaitons une excellente lecture de cette version papier de Bati-architecture où vous trouverez en dernières pages un répertoire de tous les professionnels présents dans votre revue.

LA RÉDACTION


04 4

Edition Nord - Pas de Calais 2014


En feuilletant ce nouveau numéro de Bati-Architecture consacré au Nord Pas de Calais, vous pourrez apprécier la qualité de la production architecturale de notre région, toujours renouvelée d’année en année. Malgré une conjoncture difficile, les architectes se doivent d’exercer leur mission de maîtrise d’œuvre avec professionnalisme. Ils le font aussi le plus souvent avec engagement et passion. Ils ne sont pas seuls dans la chaîne des acteurs œuvrant pour cette qualité. La maîtrise d’ouvrage par exemple se doit d’être précise dans l’expression de l’intention, les autres équipiers de la maîtrise d’œuvre (Urbanistes, Paysagistes, BET…) se doivent de participer en complémentarité et le plus en amont possible à la conception, les entreprises se doivent d’être partie prenante d’une réalisation correcte et au meilleur prix. A l’heure de la sortie récente du rapport du député Patrick Bloche sur la création architecturale qu’il souhaite libérer et rendre désirable, ce numéro de BatiArchitecture participe d’une meilleure diffusion de la capacité des architectes à mettre en espace les besoins et désirs de la société dans le respect des contraintes et dans le cadre d’un développement durable. Merci à son équipe de rédaction et bonne lecture de ce nouveau numéro de Bati-Architecture. Béatrice Auxent Présidente du CROA

05 5


L’ARCHITECTURE EST UNE EXPRESSION DE LA CULTURE

L’

architecture est l’expression d’une société, elle met en résonance la représentation des choses et leur réalité. L’architecture met en œuvre, dans une époque donnée, une organisation de l’espace qui anticipe les nouveaux modes de vie. Elle s’appuie sur la maîtrise de moyens techniques, les disponibilités économiques du moment et le cadre politique de l’action. Parce que la société est par essence une relation entre des personnes qui ont quelque chose à mettre en commun, l’architecture ne peut émerger d’une seule perception, fût-elle d’un décideur, d’un sachant ou encore d’un artiste. Elle est toujours l’expression d’une intelligence collective. Cette intelligence est avant tout significative du lien que l’on peut faire entre les choses : « l’intelligere ». Tout apport nourrit les autres et la place du questionnement y est plus importante que la réponse. « Pourquoi faire les choses », précède le savoir lié à la production. En répondant au « pourquoi », on entre au cœur du questionnement, tout en se référant au sens de ce que l’on assemble. Le « comment » nous place face au résultat avec le risque de ne plus comprendre ce que l’on produit. Le rôle des Caue relève bien de ce registre : créer la mise en relation pour questionner l’existant, comprendre ce sur quoi on s’apprête à intervenir, apprendre des autres, dépasser les frontières et les limites que l’on se fixe. Il s’agit d’accompagner et de rendre possibles les mutations d’une société qui évolue en permanence, avec ses accélérations, ses freins, ses doutes et ses certitudes qu’il faut savoir interroger pour inventer et innover. Avec humilité, la mission des Caue s’exprime dans un métier qui consiste à aider les autres à bien faire le leur. En tissant de nouvelles relations dans un système de représentations qui permette de dégager des valeurs partagées pour faire ensemble société.

Bâti-Architecture contribue à présenter la production et les savoir-faire des architectes. Qu’elle soit aussi une invitation à comprendre le rôle de chacun dans l’expression des besoins, l’écriture de la commande, mais surtout l’expression d’un dialogue qui permette à tous d’œuvrer ensemble. Jean-Marie Ruant Président du Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement du Nord

06 6

Edition Nord - Pas de Calais 2014

.3


07 7


4

ATELIERS POUR

CONSTRUIRE

ENSEMBLE

Au-delà de l’appui durable aux politiques territoriales qu’il assure au quotidien, le CAUE du Nord articule ses différentes missions et offre à l’ensemble des acteurs du territoire un dispositif favorisant leur montée en compétence et l’interactivité de leurs actions, la qualité du cadre de vie et l’innovation, en s’appuyant sur une ressource partagée à l’échelle départementale dans les domaines de l’architecture, l’urbanisme, l’environnement et le paysage, abordés sous un angle culturel. Pour transmettre les réalisations qui, par leur valeur d’exemple, enrichissent le débat en développant une culture commune, il anime un observatoire des réalisations, véritable vitrine des constructions et aménagements réalisés sur le territoire. www.caue-observatoire.fr

Pour ce faire, le CAUE met en relation des acteurs du cadre de vie autour de quatre ateliers thématiques permettant l’enrichissement d’expertises par l’échange de points de vue et de savoir-faire. Ces échanges dynamisent les réflexions et les débats pour construire de façon partenariale des objectifs et des cibles d’aménagement et les moyens de les atteindre. Avec le souci permanent de l’innovation, il s’agit ainsi de mettre en œuvre l’intelligence collective des territoires pour améliorer les démarches et actions en faveur de la qualité du cadre de vie. www.caue-nord.com

8

Edition Nord - Pas de Calais 2014


Fédérer

Fédérer les acteurs du cadre de vie avec les professionnels

les acteurs du cadre de vie POUR DÉVELOPPER DES GROUPES DE TRAVAIL ASSOCIANT DES COMPÉTENCES MULTIPLES Le nombre croissant d’acteurs et la complexité des démarches liées à la production des espaces de vie, urbains et ruraux, imposent de nouvelles pratiques de dynamiques de réseaux et de nouveaux outils qui permettent à l’intelligence collective de s’exprimer. Se construire un avenir désirable, c’est permettre à chacun de s’impliquer en donnant à tous les moyens de comprendre son environnement pour mieux agir sur lui.

ProjeCt City Nord Europe : créer l’événement à Lille Grand Palais, autour d’un rendez-vous nordeuropéen des acteurs du projet urbain. Lieu d’échanges et de prospectives sur le thème des enjeux et besoins de la ville, le forum ProjeCt City se décline sous diverses formes : des lieux d’exposition, de débat, la présentation de projets (Une Ville - Un projet), le défi du numérique dans la sphère urbaine (Cycle Smart City -Smart Planet), 6 heures chrono pour imaginer un concept innovant pour la ville de demain (La nuit de la création), le prix régional transfrontalier des territoires en mutation et futurs imaginés (Les beffrois de la création). www.projectcity.fr

:

AUE du Nord

Apport du C

ProjeCt isateur de et co-organ rcours ur te pa da un on se ord est co-f et y organi , N ts du ba enjeux de E dé U s A s le Le C stand et de omprendre un «C e : im ue in an City. Il y nelle cont n profession ble». de formatio ra du lle vi e un demain pour

Ré-enchanter

Ré-enchanter l’habitat avec la Ville de Lille

l’habitat et les lieux de vie POUR ENRICHIR LES DÉMARCHES DE PROJET À L’ÉCHELLE DE L’ÉLÉMENT ARCHITECTURAL OU PAYSAGER Les modes de vie évoluent. Habitats, équipements et espaces publics expriment notre rapport au monde et notre relation à l’autre. Réinventer les espaces du quotidien sur les bases de nos patrimoines architecturaux et paysagers, c’est enrichir nos histoires singulières et notre récit commun.

:

AUE du Nord

Apport du C

à

e et erte urbain e, de découv d’habitants ; ur ct te hi rc tion à l’a groupes sensibilisa ination des Ateliers de artier à dest qu du e e èr paysag entre la Vill la médiation habitants. re su as E U pes d’ ojet, le CA et les grou apes du pr toutes les ét

Démarche de projet d’habitat participatif : encourager l’habitat participatif, en proposant 5 terrains à des groupes d’habitants motivés pour élaborer ensemble un projet de construction neuve ou de rénovation, associant solidarité, innovation et développement durable.


Refonder

Refonder la ville ancienne avec le Conseil Général du Nord

les villes et les bourgs POUR CONCEVOIR UN URBANISME DURABLE Le maillage dense des villes et des bourgs du Nord est le fruit d’une longue tradition qui s’exprime dès le Moyen Âge et qui est corrélée à la richesse agricole du territoire. Renouveler les structures des villes et des bourgs en fonction des besoins de leurs habitants et de la préservation des terres agricoles, c’est revitaliser une armature urbaine, source de dynamisme social et économique, dans le respect des équilibres écologiques.

Projet européen Interreg «Murailles et Jardins» : réintégration des sites fortifiés dans le cadre de vie des habitants, promotion de leurs atouts historiques et écologiques, mise en réseau d’expériences, promotion du réseau des villes fortifiées, contribution aux échanges internationaux de connaissances et de savoir-faire.

d :

AUE du Nor

Apport du C

enaires uveaux part » avec les no on ri nt te ep auprès des projet «S ns menées Partage du tio ta ; en m en ri pé ro s expé du projet eu ances et de on ls), s connaiss ofessionne s, propositi pr , ic bl diffusion de pu s partenaire nd le ra e tr (g en es n ir lie autres territo tils de dialogue et de s ou s. et oj création de pr s de aluation d’outils d’év

Construire

Construire le paysage de demain avec la Communauté d’Agglomération de Valenciennes Métropole

les paysages de demain POUR SE DONNER LES OUTILS DE VALORISATION DES TERRITOIRES À L’ÉCHELLE DES SITES Des dunes du littoral de la Flandre maritime aux massifs forestiers de l’Avesnois, du village à la métropole transfrontalière, les paysages urbains ou ruraux du Nord composent une riche mosaïque en continuelle transformation. Anticiper les mutations des territoires, c’est être incité à agir dans une vision commune, en fonction d’objectifs partagés. C’est aussi reconnaître la qualité de ces paysages et contribuer à renforcer leurs identités propres à travers ses transformations.

:

AUE du Nord

Apport du C

aut ion de l’Esc », explorat re s; ai et én oj ill pr m de «L’Escaut de sites et une Traverse naturel, avec visites d’ e ac pl Mise en omique et politique de urbain, écon cadre de la le ns nois. da t du Valencien l de l’Escau ent durable du potentie e em iv ct pp lo pe ve rs dé mise en pe

10

Edition Nord - Pas de Calais 2014

Traverse «L’Escaut millénaire» : sensibiliser les habitants du Valenciennois aux mutations du territoire.


NO R D DU L’ E NV I R O NNE ME NT D E E T D ’ U R B A N I S M E

Association soutenue par

D ’ A R C H I T E C T UR E ,

Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement du Nord 98 rue des Stations 59000 Lille Tel. 03 20 57 67 67 contact@caue-nord.com

C O N S E IL

www.caue-nord.com

11


RECOMMANDÉ PAR BATI-ARCHITECTURE


Un Lieu Historique pour un Moment Unique, derrière une magnifique façade gothique flamande se cache un hôtel musée hors du commun, sous les voutes rouges et ors du Restaurant Gastronomique L’Estaminet Gantois, brasserie Flamande et des espaces pour les réceptions les prestigieuses.


Quand la cuisine du poisson devient un art !


RECOMMANDÉ PAR BATI-ARCHITECTURE

Qui est Bertrand ? Depuis 2005, Bertrand, Romuald et Tony oeuvrent pour faire connaître et reconnaître le restaurant Le Quai 38, comme la table incontournable lilloise. La chaleur conjuguée à la décoration, à la musique et à l’ambiance font du Quai 38, le repère des épicuriens, fans de la bonne cuisine. La sélection rigoureuse des produits de la mer comme de la terre, les arrivages quotidiens, la bonne humeur permanente en sont les point clefs. Jeune entrepreneur, Bertand et son équipe souhaitent voir les chalands pousser la porte du restaurant et au moment du départ, les sentir satisfaits et emballés avec déjà l’envie d’y revenir. 1996 – 2004 : Second au Restaurant Le Duc à Paris Au DUC, il a appris à travailler le poisson frais. Les bars, les dorades, les soles et les crustacés n’ont plus de secrets pour lui. Mettre en filet des centaines de poissons, mixer les saveurs, travailler les sauces… Autant de choses, qu’il souhaite vous faire découvrir et savourer… Avant 2004 : Second au Restaurant Le Duc à Paris Un passage au Mess de L’Élysée. Le Westminster au TOUQUET. L’hôtellerie Bressane à Bourg en Bresse.

38 rue Saint Sébastien 59000 Lille Tél. 03 20 42 10 68 - www.quai38-lille.fr


20. Trace Architectes 34. Collectif WQRK

Wonk, Qbis, Redcat, KeurK

78. Richard + Schoeller 84. Herault Arnod 94. Saison Menu 106. Tandem+ 114. VDDT Architectes 122. Lalou + Lebec 128. Face B 136. Ekoa 142. MV2 Architectes 160. JLH Architecture 166. O Architecture 174. Vincent Delsinne 192. Patrick Partouche 202. Sophie Decoopman 208. Agence A 212. Apla Architecture 222. Artline 228. Atelier maA 234. Alveo Architecture 236. Tag Architectes

240. Baron & Louguet 242. Bello Caucheteux 248. Amiot Arnoux 254. Bonjour les architectes ! 266. CD Architectes 272. Bénédicte Maerten 276. Atelier Charles Renard 282. Chelouti & Associés 286. Archifix 288. Philippe Chiossone 294. Degrotte 296. Damien Clara 304. Julie Thomas 310. Alain Demarquette 328. Amaury Vermeersche 342. Espace(s) Architectures 352. Form@ 360. XXA Pouzadoux 372. Olivier Goudeseune 378. A2 Architectes 386. Happy Architecture 390. Agence Houyez 398. Imagine Architecture

522. Pierre Rogeaux / Photographe

526. Promotion 2014 «Toyo Ito»

402. Delannoy Simoens 408. Agence Form 426. Samuel Juzac 428. Kevin Velghe Architecte 436. Atelier KVDS 444. Les Murs ont des Plumes 456. Laurent Baillet 460. Octa Architecture 468. Jacques Lenain 470. Plan B 472. Simon Architecture 476. Sockeel Architectes 480. Toyos Architecture & Design 484. VR Architecture 496. Atelier Blanc 500. Atelier Plux

maîtres d’oeuvre 506. Opportunités Immobilières 516. Habitat Concept 518. ME3P


532. Saison Menu 540. Wonk 546. Tandem+ 552. Atelier maA 564. Bello Caucheteux 566. O Architecture

572. Thème Vitra 574. Thème Acoustique 576. Thème Outdoor

580. Agence Pollux 594. Mayelle 604. A Propos de Lieu 612. Desmet Design

642. Corps de métier

618. A1 Architecture 624. Atelier Coexiste 634. Atrait 638. Intérieur Debuchy


18

Edition Nord - Pas de Calais 2014


20. Trace Architectes 34. Collectif WQRK 78. Richard + Schoeller 84. Herault Arnod 94. Saison Menu 106. Tandem+ 114. VDDT Architectes 122. Lalou + Lebec 128. Face B 136. Ekoa 142. MV2 Architectes 160. JLH Architecture 166. O Architecture 174. Vincent Delsinne 192. Patrick Partouche 202. Sophie Decoopman 208. Agence A 212. Apla Architecture 222. Artline 228. Atelier maA 234. Alveo Architecture 236. Tag Architectes 240. Baron & Louguet 242. Bello Caucheteux 248. Amiot Arnoux 254. Bonjour les architectes ! 266. CD Architectes 272. Bénédicte Maerten 276. Atelier Charles Renard 282. Chelouti & Associés 286. Archifix 288. Philippe Chiossone 294. Degrotte 296. Damien Clara 304. Julie Thomas 310. Alain Demarquette 328. Amaury Vermeersche 342. Espace(s) Architectures 352. Form@ 360. XXA Pouzadoux 372. Olivier Goudeseune 378. A2 Architectes 386. Happy Architecture 390. Agence Houyez 398. Imagine Architecture 402. Delannoy Simoens 408. Agence Form 426. Samuel Juzac 428. Kevin Velghe Architecte 436. Atelier KVDS 444. Les Murs ont des Plumes 456. Laurent Baillet 460. Octa Architecture 468. Jacques Lenain 470. Plan B 472. Simon Architecture 476. Sockeel Architectes 480. Toyos Architecture & Design 484. VR Architecture 496. Atelier Blanc 500. Atelier Plux 506. Opportunités Immobilières 516. Habitat Concept 518. ME3P 19


TRACE ARCHITECTES DPLG Depuis sa création au début des années 1980, l’agence TRACE Architectes a réalisé de nombreux projets de premier ordre tant en France métropolitaine, qu’en Guyane et en Afrique du Nord. Sa production architecturale se distingue par la grande variété des domaines abordés : du bâtiment public à vocation culturelle, sportive, d’enseignement, de service et de recherche aux programmes beaucoup plus intimes du logement collectif et individuel en passant par l’hébergement d’accueil spécialisé. Aujourd’hui articulée autour de la personnalité de ses quatre associés, Bertrand Peretz, François Glorieux, Arnaud Delachapelle et Thierry Castelain, Trace compte un noyau permanent de vingt personnes structuré pour répondre spécifiquement à des projets à forts enjeux de fonctionnalité, de durabilité écologique et d’exigence architecturale.

69 rue du Général Leclerc 59510 Hem Tél. 03 20 45 27 60 - www.tracearchitectes.com agence@trace-architectes.com

20

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION D’UN COMPLEXE CINÉMATOGRAPHIQUE Le CINOS à BERCK sur MER

21


TRACE

MAÎTRE D’OUVRAGE Communauté de communes Opale Sud MAÎTRE D’OEUVRE Trace Architectes (mandataire) ARCHITECTES ASSOCIÉS Roussen & Savarino SURFACE SHON 1 950 m² LIVRAISON 2014 BUDGET 3M € HT CRÉDIT PHOTO Denis Paillard

ENTREPRISES PARTENAIRES Gros Oeuvre, VRD. N.C.N. Charpente, Façade. Goudalle Couverture, Etanchéité. Smac Secoba Menuiserie, Alu, Bardage. Olivier Serrurerie. Olivier Plâtrerie, Faux Plafonds. P.I.M. Menuiserie, Bois, Mobilier. Bara Revêtement Sols, Résine. Nord Revêtements Peinture. Nord Peint Electricité. Eiffage Energie Tertiaire Nord Plomberie, Sanitaire. Bertrand Froid Ascenseur. Kone Fourniture, Pose Fauteils. Kleslo

22

Edition Nord - Pas de Calais 2014


Outre toutes spécificités endogènes, le projet de construction d’un complexe cinématographe Place du 18 Juin à Berck-surmer relève de singularités notoires, tant en termes urbains et culturels, que sociologiques : Au plan urbanistique, il s’agit bien, en effet, de penser un programme de construction comme vecteur d’accompagnement, voire d’achèvement d’un espace urbain en attente. Au plan culturel, de soutenir l’action de la municipalité soucieuse de réintégrer la culture dans la ville. Au plan sociologique, construire à Berck-sur-mer revient aussi à particulariser la réflexion sur l’accueil d’une population très diversifiée, parfois lourdement handicapée, dans un même lieu partagé et selon une même égalité d’usage Si construire des espaces publics confortables et praticables par tous ne relève, ici, en rien du défi, le partage d’un volume aussi contraignant qu’une salle de cinéma est moins aisé. C’est pourtant bien

cette valeur éminemment sociale que met en avant l’organisation du projet, en permettant aux personnes en difficulté de se fondre dans le groupe et de partager en toute autonomie les mêmes instants d’exception. Outre des espaces de distribution parfaitement adaptés, la conception même des salles de projection procède en effet de cette affirmation du handicap, qui trouve naturellement sa place non plus aux franges mais au cœur même du public. Pour ce faire, le choix d’un seul et unique accès aux salles –latéralisé- permet de dégager une plate forme centrale et ergonomique, praticable par tous, et introduit le spectateur en fauteuil roulant au centre du volume, lui permettant alors de retrouver, au milieu sa famille ou ses amis, une situation juste et naturelle. Construction de l’optimisme, du vivre ensemble, le complexe cinématographique énonce de plain pied un espace égalitairement partagé et débarrassé des obstacles que sont au quotidien pentes, rampes et autres devers.

23


TRACE

CONSTRUCTION MUSÉE et PARC ARCHÉOLOGIQUE ARKEOS à DOUAI Les talus sont l’expression de l’accumulation des couches sédimentaires, au sein desquelles l’architecture du musée à la fois taille des failles et projette des volumes qui les surplombent. Le bâtiment naît de la mémoire de la terre et s’élève en superstructure pour offrir des postes d’observation. Le carroyage des coordonnées lambaires de l’archéologue constitue la base commune de composition ou Paysage, Archéologie, Muséographie, Scénographie, Architecture et techniques environnementales, s’établissent non pas dans une logique de compromis ou d’opposition, mais par un travail de synergie et de dialogue. Du parking, ou le public quitte

24

Edition Nord - Pas de Calais 2014

son mode de transport actuel, à l’archéosite ou il découvre le travail de reconstitution, il remonte le temps, il est transporté, accompagné par le paysage et l’architecture qui ne font qu’un dans ce mouvement ascendant, vers ses découvertes des différentes séquences de la scénographie du musée archéologique. La façade de l’esposition permanente est une grande fenêtre ouverte au delà de la Scarpe vers le paysage du village médiéval reconstitué sur l’autre rive. C’est aussi le dernier filtre de notre modernité et de notre position d’observateur. La passerelle qui franchit la Scarpe traduit le passage du temps: de l’autre côté, nous voilà «plongé» au moyen-âge.


MAÎTRE D’OUVRAGE Communauté d’agglomération du Douaisis MAÎTRISE D’OEUVRE Trace Architectes (mandataire), Atelier 2.26 (scénographes), Avec (ingénierie muséographie), Osmose (paysagistes), Berim (ingénierie), Energelio (ingénierie environnementale) SURFACE 1988 m2 (musée) LIVRAISON 2014 (musée), Portus (en cours) COÛT 8M € HT (muséographie : 0,6M €, portus : 1,2M €) CRÉDIT PHOTO Jean-Pierre Duplan

Charpente, Bardage. Charpentier des Flandres Charpente Métallique. Roger Delattre Etanchéité. Soprema Gros Oeuvre. Demathieu & Bard (p. 645) Menuiserie. Olivier Cloisons, Faux Plafonds. SDI Menuiserie, Bois, Mobilier. GM Morel Carrelage, Faïences. CRI Sols Souples, Peinture. Gilmant Electricité. Devred Plomberie, CVC. Missenard Quint VRD. Jean Lefebvre Vitrines, Cloisons, Plafonds. HP 84

25


TRACE

RECONSTRUCTION ET EXTENSION COLLÈGE JEAN MOULIN à BERCK sur MER

26

Edition Nord - Pas de Calais 2014


La volumétrie générale constitue à l’aide des différents éléments de programme un îlot urbain protégeant les espaces extérieurs du collège. La construction constitue un écrin géométrique simple à la cour de récréation assurant la sécurité et le contrôle mais surtout un bienveillant écran aux vents dominant et aux intempéries. L’ensemble de l’enseignement s’inscrit sur l’avenue Saint Exupéry. L’entrée, les locaux d’accueil, du personnel éducatif, enseignant, à l’Ouest, se greffent directement à l’administration dans une centralité ainsi renforcée. Enfin, le préau, l’enseignement sportif viennent clore le site au Sud-Ouest. Cette limpidité spatiale appuyée d’un schéma de circulation évident participe à une gestion aisée de l’établissement. De même, l’entrée du collège, située en façade Ouest, centrale à l’établissement,

étend le parvis dans une zone complètement sécurisée et de surcroît sous le contrôle de l’établissement. Ce lieu paysagé et protégé propose une temporisation des entrées et une aide à la dissipation des sorties. Si les deux niveaux d’étage constituent un angle urbain fort et à l’échelle du site, leur généreux débord par rapport au rez-de-chaussée génère un espace d’accès protégé à la mesure du collégien. Ce plateau couvrant se prolongera de l’entrée à la cour protégeant les transits et les accès issus du boulevard, du dépose minute et de la gare de bus. L’écriture architecturale correspond à une volonté de refonte du site et des divers éléments conservés. L’approche formelle s’inscrit ainsi comme un moyen fédérateur tissant les harmonies entre les différentes époques de construction.

27


TRACE

MAÎTRE D’OUVRAGE Conseil Général du Pas-de-Calais MAÎTRISE D’OEUVRE Trace Architectes (mandataire), Roussen Savarino (associés) SURFACE SHON 8 800 m2 LIVRAISON 2012 COÛT 11,75M € HT CRÉDIT PHOTO Denis Paillard Gros Oeuvre. Sogea Caroni Charpente. Roger Delattre Couverture, Etanchéité, Façades. Littoral Couverture Menuiseries Extérieures. Olivier Cloisons, Murs Mobiles, Menuiserie Bois. IPC Menuiserie, Serrurerie. Mevital Faux Plafonds. ESPS Chauffage, Ventilation, Plomberie. Forclum Electricité. ETDE Carrelages, Faïences. MCA Sols Souples, Peinture. Decaux Sols Sportifs. Artdan IDF VRD. Ramery TP

01

Edition Nord - Pas de Calais 2014


29


TRACE

CONSTRUCTION D’HÉBERGEMENTS FOYER MATERNEL / ÉDUCATIF à CAMBRAI MAÎTRE D’OUVRAGE Association La Bouée des Jeunes MAÎTRISE D’OEUVRE Trace Architectes SURFACE SHON 1 545 m2 LIVRAISON 2012 COÛT 2,327 M € HT CRÉDIT PHOTO François Steindl VRD. Eifface Gros Oeuvre. Moncomble Charpente. M.P.S. Couverture. Holin Menuiserie, Métal. Loison Menuiserie Bois et PVC. Vanhenis Cloisons. Moduile Sols, Sols Souples. Ardeco Peinture, SEP Electricité. Poteaux Plomberie, Chauffage, Ventilation. Dumortier Ascenseur, Schindler

30

Edition Nord - Pas de Calais 2014


31


TRACE

AMÉNAGEMENT DE LOCAUX IESEG GRANDE ARCHE à PARIS

32

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE IESEG School of Management MAÎTRISE D’OEUVRE Trace Architectes SURFACE SHON 5700 m2 LIVRAISON 2009 COÛT 8,5 M € HT CRÉDIT PHOTO Jean-Pierre Duplan Faux Plancher, Sols Souples. Pla’net Plus Gros Œuvre. Optim, Go Batif Démolition. MT Maintenance Menuiserie bois. Victoire, Mathis Serrurerie. Gendre Cloison, Faux-plafonds. Optim Peinture. Idéal Déco Electricité. Socomelec Industrie Sprincklage RIA. TPI Chauffage, Désenfumage . Cofely Cloisons. Algaflex Charpente métallique. Baudin Chateauneuf Audiovisuel. IEC Mobilier amphis. Axxis, Fibrocit

33


« Né il y a deux ans de l’envie de se rencontrer, entre architectes, pour échanger sur nos projets, le métier et son évolution. Nous nous retrouvons donc une à deux fois par mois à l’agence de l’un des membres du collectif, avec un projet à montrer, des thèmes à aborder et un bon repas à partager. Engagés dans la production et la réflexion, nous partageons l’envie conjuguée du dialogue et de l’action »

34 01

Edition Nord - Pas de Calais 2014


Wonk architectes_12 rue Gosselet, 59000 Lille Qbis architecte_ 18 rue Lamartine, 59100 Roubaix Redcat architecture_ 04 rue Ducourouble, 59000 Lille KeurK architecture_15 boulevard Louis XIV, 59000 35 Lille


WONK ARCHITECTES DESL WONK ARCHITECTES est une agence fondée en 2010 par Damien Guiot, Julien Ramet et Thibaud Foucray. Diplômés de masters en architecture à l’ISA St-Luc Tournai et d’un master en urbanisme à l’Université des Sciences et Techniques de Lille 1, nous pratiquons et conjuguons ces deux disciplines depuis une dizaine d’années sur des projets et chantiers aux problématiques multiples et variées, publics et privés. De ces nombreuses expériences s’est élaboré un partage de valeurs communes, riches d’éthique et d’engagement, de méthodologie et de rigueur, d’ambition et de vitalité, de poésie et de sensibilité. La motivation qui nous anime est donc celle, légitime, d’une agence, dynamique et investie dans ce qu’elle entreprend, celle de se constituer des références solides, exemplaires d’un savoir-faire multiple et en constante évolution, en adéquation avec la culture locale et l’époque dans la laquelle nous vivons.

36

Edition Nord - Pas de Calais 2014


L’équipe est composée de 5 membres actifs et pluridisciplinaires : Damien Guiot, associé, architecte-urbaniste associé, Julien Ramet, associé, architecte associé, Thibaud Foucray, associé, architecte associé, Mathilde Dupont-Delpech, architecte HMONP, Martin Leibig, architecte DPLG. L’agence embauche régulièrement des stagiaires et n’hésite pas à grossir ponctuellement ses effectifs et s’entourer d’architectes indépendants, perspectivistes, maquettistes, entre autres qualités. Nous n’hésitons pas à recourir à des compétences extérieures pour bénéficier d’expertises sur des sujets spécifiques, par exemple : paysagistes, sociologues, scénographes, ingénieurs spécialisés. Les collaborations diverses et renouvelées sont toujours source de richesse pour le projet et pour ceux qui l’élaborent.

12 rue Gosselet 59000 Lille Tél. 09 66 88 52 56 - contact@wonkarchitectes.fr www.wonkarchitectes.fr

37


WONK

CONSTRUCTION LEARNING CENTER à LILLE

38

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE SCI des Facultés Catholiques de Lille MAÎTRE D’OEUVRE Wonk Architectes SURFACE 417 m² BUDGET 398 710.00 € HT ÉQUIPE Thibaud Foucray, Martin Leibig DATE 2013-2014 CRÉDIT PHOTO Guillaume Leroy MISSION Complète

39


WONK

CONCOURS INTERNATIONAL ÉCOLE d’ARCHITECTURE à DUBAÏ

40

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE AC-CA MAÎTRE D’OEUVRE Wonk, Qbis SURFACE 30 000 m² BUDGET Privé ÉQUIPE Damien Guiot, Daniela Silva, Kamila Stojanow CRÉDIT PHOTO Bump Studio DATE 2014

41


WONK

CONCOURS CUISINE CENTRALE à LILLE

42

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE Ville de Lille MAÎTRE D’OEUVRE Wonk, Eiffage Construction SURFACE SHON 3858 m² BUDGET 11 200 000.00 € HT ÉQUIPE D. Guiot, T. Foucray, J. Ramet, M. Le Cosquer, J. Devergnies DATE 2011-2013

43


QBIS ARCHITECTE DPLG Qbis se destine à la conception et à la réalisation d’ouvrages publics et privés. Au service de particuliers ou d’entrepreneurs, ou en répondant aux appels d’offres publiés par les institutions, l’atelier entend soumettre tout programme au questionnement du site, de l’usage et d’une histoire à venir… Car l’architecture a vocation à dépasser l’utilitaire pour que d’un agencement d’espaces naisse, au bas mot, une sensation : vertige, confort, éblouissement, surprise, allusion, illusion, mouvement, sécurité…

Prologue ou épilogue du projet, ce qui qualifi e in fi ne la construction en réfère donc au sensible au moins autant qu’au solide. Sans obsession ni a priori, l’architecte a en effet la charge de composer la partition que jouera l’orchestre, sans certitude non plus que celui-ci s’y conformera mais avec l’attention requise pour provoquer son adhésion. Quant à ce qui vient après…

18 rue Lamartine 59100 Roubaix contact@qbis.fr www.qbis.fr

44

Edition Nord - Pas de Calais 2014

MAÎTRE D’OUVRAGE Privé MAÎTRE D’OEUVRE QBIS LIVRAISON 2013 SURFACE 46 m2 + terrasse COÛT HT 70 600 € Gros Oeuvre. Ets Thomas JMG Menuiserie Extérieure. Constru (p. 662) Couverture. Pirlet Charpente Bois, Bardage. Edwood


EXTENSION MAISON de VILLE à LILLE Cette maison de type « bel étage » souffrait de dépendances vétustes et d’un rapport au jardin fastidieux. Souhaitant bénéficier plus facilement du jardin, le maître d’ouvrage exprime le désir d’une petite extension du séjour en R+1 ainsi que d’une terrasse attenante, le rez-de jardin en rapport avec le garage recevant un atelier de bricolage et une buanderie. Le projet, de taille modeste, assemble les différents éléments du

programme sous une enveloppe unique de bardage ajouré en sapin rouge. Les volumes successifs mènent du corps existant à l’escalier créé pour descendre dans le jardin.Les habitants jouissent aujourd’hui d’un regard nouveau sur leur habitation : depuis le petit salon haut et sa terrasse, ils contemplent le jardin ; assis dans l’herbe, ils sont heureux de constater la nouvelle allure de leur propriété, autrefois source de dépit.

45


QBIS ARCHITECTURE

CONSTRUCTION MAISON à FAMARS MAÎTRE D’OUVRAGE Privé MAÎTRE D’OEUVRE QBIS LIVRAISON 2013 SURFACE 280 m2 COÛT HT 650 000 € Charpente Bois, Bardage. Edwood VRD. Reflexeau Gros Oeuvre. JT Bâtiment Menuiserie Extérieure. SVF Plâtrerie, Sols et Murs. Petit Plomberie, Sanitaire, Chauffage. Godin Electricité. Guidez Couverture. KRE Couverture (p. 54) Cheminée. Renex Aménagement Extérieure. Les Jardins de la Scarpe

46

Edition Nord - Pas de Calais 2014


47


QBIS ARCHITECTURE

CONSTRUCTION MAISON JJAD à DOUAI Dans les faubourgs de Douai, au coeur du bassin minier, s’établit la première maison d’un lotissement dont le réglement a été rédigé par le maître d’ouvrage lui-même, propriétaire de ce vaste terrain. Les 5 parcelles issues de cette division sont en principe dédiées à la promotion d’une architecture contemporaine, ce qu’il s’agit de communiquer à l’occasion de ce tout premier projet. De fait, celui-ci impose une plastique rectiligne,

48

Edition Nord - Pas de Calais 2014

corps couché et plié où l’horizontalité de l’ensemble le dispute à la verticalité des ouvertures, dans une simplicité de propos qui se veut élégante. Au milieu d’un vaste jardin paysager, l’édifice de blanc vêtu (enduit sur isolant extérieur) met en place quelques dispositifs attendus du commanditaire : structure bois, plancher chauffant, géothermie et VMC double flux. Les habitants attendent maintenant de découvrir quel voisinage va leur échoir...


MAÎTRE D’OUVRAGE Privé MAÎTRE D’OEUVRE QBIS, Ar_tek LIVRAISON 2009 SURFACE 270 m2 COÛT HT 480 000 €

49


QBIS ARCHITECTURE

CONSTRUCTION MAISON LOULOU à BOURLON

50

Edition Nord - Pas de Calais 2014


51


CONSTRU

CONCEPTION CONSTRUCTION INSTALLATION La société CONSTRU est spécialisée en métallerie de bâtiments, métallerie d’agencements, en menuiseries métalliques (acier, inox, aluminium), en façades et en structures métalliques… En relation permanente avec les entrepreneurs, les architectes, les donneurs d’ordres ou les particuliers, la force de notre prestation se définit comme suit : accompagner le projet depuis l’origine de l’idée jusqu’à sa réalisation. Si votre projet s’articule à base d’acier, d’inox, d’aluminium ou de verre, n’hésitez pas à nous contacter nous avons la solution ! NOS SECTEURS D’INTERVENTIONS : Aluminium, serrurerie et serrurerie d’art, produits TP et agencement... Fenêtres, portes, portes sectionnelles, volets roulants, portails, volets battants... Verrières, volets métalliques, portes coupe feu, murs rideaux, escaliers métalliques, garde corps, main courante, marquise, passerelles, banques d’accueil... NOTRE MÉTIER : En relation constante avec les donneurs d’ordres (architectes, propriétaires...), la force de notre prestation se définit en quelques points : • Accompagner le projet depuis l’origine de l’idée, qui fera l’objet d’une étude conceptuelle par notre Bureau d’Etudes (imagerie 3D, simulations, et les outils informatiques de dernière génération). • Réaliser le projet en nos ateliers et installer le produit finalisé avec le même respect de qualité et de sérieux chez notre client. Etudier, fabriquer et installer les ouvertures des bâtiments. Ces constructions qui associent métal, PVC et verre sont des réalisations qui demandent le savoir-faire des hommes et le haut niveau technologique des outils utilisés. L’ensemble combine performances techniques (thermique, acoustiques, étanchéité) et esthétique. Notre engagement s’oriente vers des procédés de construction innovants pour tous, avec des techniques à coûts maîtrisés. Notre agrément Aluminier Socotec TECHNAL est un label de sécurité dans la gestion de chacun de nos dossier clients. Toutes nos menuiseries sont fabriquées sous marquage CE.


541, rue d’Anhiers 59500 Douai Tél. 03 27 88 54 00 Fax 03 27 96 06 99 info@constru.fr www.constru.fr

53


K-RE

SPÉCIALISTES COUVERTURE Idéalement située dans la métropole Lilloise, K-RE COUVERTURE s’adresse aux particuliers ainsi qu’aux professionnels pour tous travaux de couverture traditionnels ou contemporains. Nous sommes à votre disposition pour la pose de tuiles, ardoises, zinguerie, fenêtres de toit, étanchéité bitumeuse ou PVC, bardage zinc, bac acier, charpente... Sensibles à notre environnement, nous proposons également des solutions pour les toitures végétalisées, la pose de panneaux solaires et pour l’isolation de vos toitures. Nous apportons également beaucoup de soins au traitement des déchets de nos chantiers. Résolument soucieux de la qualité de nos prestations, nous travaillons dans le respect des réglementations en vigueur avec des matériaux de qualité et notre expérience nous permet de vous conseiller de façon cohérente pour réaliser votre projet.


3 rue du Docteur Huart 59260 Hellemmes TĂŠl. 06 59 61 92 31 contact@kre-couveture.fr www.kre-couverture.fr

COUVERTURE


REDCAT ARCHITECTES DPLG RED Architecture est une jeune agence créée en 2008 par Edouard Robic après 2 ans de collaboration à Rotterdam au sein de l’agence MVRDV. L’agence RED Architecture s’est rapidement distinguée par ses projets de concours en collaboration avec des agences françaises et internationales de notoriété. L’agence est rejointe par François Caron en 2011 et devient RED CAT Architecture. Les locaux s’agrandissent et prennent la forme d’une SCM (société civile de moyens) en accueillant une agence de graphisme et une seconde agence d’architecture. L’approche du projet architectural de l’agence est le résultat d’échanges permanents entre ces différents acteurs. L’agence est aujourd’hui composé des deux associés fondateurs, de deux architectes salariés et dispose d’un réseau d’architectes et de graphistes freelance appelés à la mission. Depuis sa fondation, elle a montré sa capacité à travailler sur tout type de programmes : des projets mixtes (le «Cityscape» à Euralille ) , des projets de logements neufs (construction de 86 logements à Faches Thumesnil), des projets de réhabilitation à très haute performance énergétique (lauréats du PUCA REHA 2), des projets d’enseignement (centre de formation AGF CPS à Saint Omer) ou des projets d’équipements publics (lauréats de la maison Internationale des chercheurs de Lille). A travers ces expériences diverses, l’agence est devenue actrice de la réflexion urbaine contemporaine et s’attache à être force de proposition dans ce débat.

4 rue Ducourouble 59000 Lille Tél. 03 20 37 88 46 - contact@red-architecture.com www.redcat-architecture.com

56

Edition Nord - Pas de Calais 2014


REDCAT

CONSTRUCTION 107 LOGEMENTS + ÉQUIPEMENTS LE CITYSCAPE à EURALILLE

58

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE ICADE Promotion MAÎTRE D’OEUVRE Redcat, MVRDV SURFACE 25 000 m2 SDP BUDGET 30 000 000 € HT PERFORMANCE BBC

59


REDCAT

EXTENSION MAISON à ASCQ

60

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE Privé MAÎTRE D’OEUVRE Redcat SURFACE 48 m2 SDP BUDGET 83.612 € HT PERFORMANCE RT 2012 TCE. Inside Ossature, Bois. Edwood

61


REDCAT

62

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONCOURS LAURÉAT MAISON INTERNATIIONALE CHERCHEURS de LILLE MAÎTRE D’OUVRAGE Rectorat Lille MAÎTRE D’OEUVRE Redcat, Grontmij SURFACE 1844 m2 SDP BUDGET 4.100.000 € HT PERFORMANCE BBC Concours gagné

63


REDCAT

CONSTRUCTION + ÉQUIPEMENT CENTRE FORMATION à SAINT OMER

64

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE AGF CPS MAÎTRE D’OEUVRE Redcat SURFACE 450 m2 SDP BUDGET 790 000 € HT PERFORMANCE BBC Clôture, VRD, Espaces Verts. Alliances TP Gros Oeuvre. EBTM Charpente, Plâtrerie, Menuiserie. Bel’Bois SAS Couverture, Etanchéité, Isolation. Bel’Bois SAS Electricité. SSEGA Plomberie, Chauffage, Sanitaire. Nestier

65


REDCAT

RÉHABILITATION 800 LOGEMENTS RÉSIDENCE ÉTUDIANTE à VILLENEUVE D’ASCQ MAÎTRE D’OUVRAGE CROUS MAÎTRE D’OEUVRE Redcat, JL Collet SURFACE 8872 m2 SDP BUDGET 37 350 000 € HT PERFORMANCE PASSIF TCE. Rabot Dutilleul Construction Ossature Bois. SARL Edwood

MAÎTRE D’OUVRAGE AGF CPS MAÎTRE D’OEUVRE Redcat SURFACE 450 m2 SDP BUDGET 790 000 € HT PERFORMANCE BBC Clôture, VRD, Espaces Verts. Alliances TP Gros Oeuvre. EBTM Charpente, Plâtrerie, Menuiserie. Bel’Bois SAS Couverture, Etanchéité, Isolation. Bel’Bois SAS Electricité. SSEGA Plomberie, Chauffage, Sanitaire. Nestier

66

Edition Nord - Pas de Calais 2014


67


KEURK

ARCHITECTE DPLG 15 boulevard Louis XIV, 59000 Lille TĂŠl. 09 52 68 02 74 - contact@keurk.fr www.keurk.com

68

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONCOURS D’IDÉE FLYING ARCHITECTURE

Anticipation. Biosphère urbaine en lévitation Lauréat du Prix «Les Beffrois de la création Les territoires en mutation» 2nd édition

69


KEURK

COMPÉTITION ARCHITECTURALE EN ASSOCIATION AVEC LALOU + LEBEC RECTORAT à LILLE

70

Edition Nord - Pas de Calais 2014


71


KEURK

PROJET DE « VILLE DURABLE » ÎLOT OUVERT, HUMANICITÉ Ce projet a été conçu dans un soucis d’organisation des vues depuis et vers l’îlot et des conséquences sur la spatialité des immeubles. L’orientation des bâtiments au sein de l’îlot a été intégrée dans la conception pour offrir une qualité de cadre de vie aux futurs habitants. Il existe ainsi, une grande diversité d’occupation de l’espace pour une même typologie. L’îlot parvis s’inscrit dans un projet de «ville durable», cet ensemble installé en proue d’Humanicité est ultra-connecté aux transports (métro, automobile), aux fluides (raccordement au réseau de chaleur), aux déplacements modes doux:

72

Edition Nord - Pas de Calais 2014

le vélo, à pied. Il est un programme qui offre une certaine mixité, mais surtout, il s’installe dans un plan urbain qui offrira une véritable complémentarité programmatique, permettant une multiplicité des usages. Tout ce qui contribue à définir la ville durable, ville qui est avant tout une ville où l’on a envie de vivre et de rester, durablement. Dans cette optique ce projet décrit un îlot ouvert, des volumes courbes, des espaces collectifs généreux, des logements doublement orientés, des pièces profitant au mieux des apports lumineux, de sorte que les usagers y soient accueillis avec aménité.


73


74

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONCOURS D’IDÉE : PRISON SUR PLATEFORME ENCHAINÉ PAR LE VIDE, OCÉAN PACIFIQUE Ocean can be an hostile environment for Human being. No Landmark, no way to escape, horizon… Surrounded by the immensity that as something to do with nothingness, this prison has no bars and no drawn boundaries. Devices are positioned in order to confront the prisoner to the extent of the ocean. Prison is not just that floating building, it extends to infinity. Thus, the space-time differs somewhat from the mainland’s, a kind of parallel universe. The wheel that inevitably evokes funfairs, ryhtms days of detainees wether you are in your cell or on the platform by its perpetual motion. The platform brings a common territory its

organization stimulates Sociability and Selfsufficiency of prisoners by an open circulation through all Facilities. As for the Wheel, she brings a non-hierarchical Symbol to transport the prisoners’ privacy. Like moats the surrounding waterfall prevents form escaping due to the force of its stream. This waterfall stream provides energy to the whole platform. It allows the prison to be bar-free. Thus, cells assembled form a wheel that is always in motion, oscillating hourly between four hundred meters and the seabed. There, the prison comes alive. A three hundred and sixty degrees panoramic view, built the interior atmosphere of cells: enchained by the void.

75


KEURK

76

Edition Nord - Pas de Calais 2014


77


RICHARD + SCHOELLER ARCHITECTES DPLG 14 Rue Charles V, 75004 Paris Tél. 01 43 22 59 61 - projets@richardschoeller.eu www.richardschoeller.eu

Richard + Schoeller, architectes est constitué d’une équipe pluridisciplinaire. Son approche organisée dans la pratique architecturale assure la création de concepts innovants dans son domaine, les structures culturelles publiques: médiathèques, centres culturels, enseignement, auditoriums, mairies et campus diplomatique. Etablie dans le 4ème arrondissement de Paris, l’ensemble de l’équipe s’intéresse à concevoir des univers nouveaux de l’ architectonique au paysage urbain. elle relie aisément ces échelles différentes avec ses concepts de lumière, d’espace, de forme... En prenant comme stratégie la poésie du lieu, Richard et Schoeller conçoit un projet comme un pôle d’attraction efficient dans la ville, d’où rayonne l’activité quotidienne des citoyens, leur bien-être. C’est dans la mémoire enchevêtrée de l’interpénétration entre l’intérieur et l’extérieur, que nous situons l’espace de l’habiter, séjour de la vie. Nos projets d’architecture matérialisent une réponse adéquate, évidente et

78

Edition Nord - Pas de Calais 2014


singulière à nos idées qui met en avant le sens de ce témoignage technique et culturel de notre époque. Notre architecture utilise le temps, le mouvement, l’air et la lumière comme matériaux au même titre que le béton, le verre et l’acier. De cette interaction de force statique et dynamique, du matériel et du spirituel, naissent des bâtiments fonctionnels et sans gratuité qui réconcilient le site à son histoire Nos expériences effectives à l’international confortent notre capacité à concevoir des projets de qualité conforme à l’enveloppe allouée quel que soit le pays. Depuis de nombreuses années, notre compétence sur la pérénité et le coût global de l’architecture, se perçoit dans l’intégration au site, et à toutes ses strates: l’environnement et le programme de nos projets. Richard et Schoeller, architectes dans ses recherches et d’expérimentations par des dessins techniques, opère aussi dans les domaines de la scénographie, du design avec le même choix permanent d’innovation.

79


RICHARD + SCHOELLER

CONSTRUCTION EHPAD à CROISILLES

80

Edition Nord - Pas de Calais 2014


Une forme en superpositions de deux courbes fermées l’une en rez de chaussée accueillant l’École maternelle et la bibliothèque, l’autre longiligne loge l’École primaire en étage. Au rez de chaussée l’entrée unique du groupe scolaire à l’Est, la restauration à l’Ouest. Cette figure simple unifie et marque le lieu. Il se crée une partition au sol évidente entre les cours primaire et maternelle, et les jardins thématiques. Le plancher intermédiaire de grande portée lui, en bois, pré-assemblé en Savoie, représente un atout dans la perspective environnementale du bâtiment : bilan carbone, isolement thermique et traitement acoustique des espaces. L’architecture de l’édifice simple et lisse une fois finie avec sa toiture végétalisée contraste avec les bâtiments paralléllipédiques des années 60 alentours. Bâtiment éducatif, l’École se doit d’être le lieu sensible des exigences environnementales, le bilan thermique et énergétique répond aux exigences

les plus fortes : chauffage par le sol très basse température, système intégral de double flux à récupération, recyclage de l’eau de pluie (arrosages et nettoyages), grandes ouvertures pour l’éclairage des locaux. Toiture végétalisée, épaisse. Analyse de cycle de vie ( ACV), une GTC avec un affichage dans le hall de l’École à visée pédagogique conforte les choix. Bilan Carbone

MAÎTRE D’OUVRAGE Mairie de Montargris MAÎTRE D’OEUVRE ESTB, DAL, Aples Structures SURFACE 3520 m2 MISSION MOP, OPC, HQE PROGRAMME Groupe Scolaire HQE LIVRAISON Privé COÛT 5,2 M €

81


RICHARD + SCHOELLER

CONSTRUCTION : MAISON DE PROJET ÉCO QUARTIER à SIN LE NOBLE

82

Edition Nord - Pas de Calais 2014


Le projet obéit aux Dans ce quartier de la ville exigences les plus de moyenne densité dont avancées en terme de le territoire se compose pérennité, de démarche de maisons en R+1, environnementale, de nous avons voulu que dispositifs de diminution la médiathèque et les de laenville de moyenne des besoin énergies volumes d’activités qui Dans ce quartier densité dont le territoire se compose de maisons fossiles. Tous les matériaux l’accompagnent se lisent en R+1, de nous avonsfont voulu que médiathèque l’objet lorslades comme un ensemble prescriptions de critères maisons concentrées vers d’activités et les volumes qui l’accompagnent se de bilan d’émission l’accueil et l’estaminet. lisent comme un ensemble de maisons concend’exemption de Cette fragmentation estl’accueil et carbone, trées vers l’estaminet. Cette fragmentatout un PVC y compris rassemblée par tionun estvolume rassemblée par volume fin dans au dessus lesàlots techniques et de fin au dessusqui quiredonne redonne une unité l’ensemble des éléments une unité à l’ensemble des surveillance des phtalates et permettent aux habitants de deviner l’intérieur à interdites dans les sols éléments et permettent travers un de transparence qui incite à entrer. La et peintures, ou vernis et aux habitants de deviner médiathèque s’insèrera donc parfaitement dans le certains bois recomposés. l’intérieur à travers un de tissu pavillonnaire, tout en se lisant comme un bâtiLe bilan énergétique transparence qui incite à ment public accueillant. conforme à la RT 2012 entrer. La médiathèque intègre des pompes à s’insèrera donc projet obéit aux chaleurs exigences les dispositifs plus avancées et des parfaitementLe dans le tissu en terme de pérennité, de démarche environnede sur ventilation nocturnes, pavillonnaire, tout en se de dispositifs de diminution des besoin de free-cooling et de lisant commementale, un bâtiment en énergies fossiles. Tous accru les par matériaux contrôle la GTB. font public accueillant.

Mé d ia thèq ue

l’objet lors des prescriptions de critères de bilan d’émission carbone, Menuiserie d’exemption deAlexandre tout PVC y Intérieure. MAÎTRE D’OUVRAGE Ville dedans Grenayles lotsCloisons. compris techniques Algaflexet de surveillance Carrelage. SURFACE SHONdes 2200phtalates m2 interdites dansCKles sols et peintures, Souples. Saudemont bois recomposés. Le bilan COÛT 4,8M € HTou vernis et certainsSols Peinture. énergétique conforme à la Cordier RT 2012 intègre des Electricité. Poiret Gros Oeuvre. Vasseur et Rovisà chaleurs et pompes des dispositifs de sur venChauffage, Ventilation, Etanchéité. Soprema tilation nocturnes, dePlomberie. free-cooling Missenardet de contrôle Gros Oeuvre. Balestra (p. 92) accru par la GTB. Plomberie. Laignel Plâtrerie. Module Menuiserie Extérieure. MGN

VRD. Eurovia

Avancement: travaux en cours Maitrise d’ouvrage: ville de Grenay Maitrise d’oeuvre: Richard + Schoeller, ESTB, alpes structures, Bougon, abc decibel Surface : 2200 m2 / Cout : 4,8 M €HT Mission : MOP, EXE, acoustique, scénographie, mobilier, HQE Programme : pôle culturel, médiathèque

M édiat h èq ue

Dans ce quartier de la ville de moyenne densité dont le territoire se compose de maisons en R+1, nous avons voulu que la médiathèque et les volumes d’activités qui l’accompagnent se lisent comme un ensemble de maisons concentrées vers l’accueil et l’estaminet. Cette fragmentation est rassemblée par un volume fin au dessus qui redonne une unité à l’ensemble des éléments et permettent aux habitants de deviner l’intérieur à travers un de transparence qui incite à entrer. La médiathèque s’insèrera donc parfaitement dans le tissu pavillonnaire, tout en se lisant comme un bâtiment public accueillant.

Le projet obéit aux exigences les plus avancées en terme de pérennité, de démarche environne-

83

0


HERAULT ARNOD ARCHITECTES ENSAIS

L’agence Hérault Arnod travaille sur des programmes très variés à des échelles diverses, réfutant toute idée de spécialisation. Leurs références comprennent des salles de concerts, théâtres, studios d’enregistrements ou musées et salles d’exposition. Les réalisations se répartissent également sur d’autres domaines comme les bureaux et lieux de travail, le logement ou les équipements sportifs. Parmi leurs réalisations on peut citer le siège social des Skis Rossignol, le musée de Paladru (projet interrompu en fin de DCE), des installations scénographiques sur les pistes de Serre-Chevallier, les salles de concert à Grenoble et Evreux (chantiers en cours), le théâtre d’Anglet (livrée en 2013) le Métaphone (salle de concert et instrument de musique urbain) et la requalification du site minier 9/9bis à Oignies, qui inclut la réhabilitation de bâtiments classés et une exposition patrimoniale. En réfutant toute idée de spécialisation, ils cherchent à imaginer pour chaque projet des solutions pertinentes et originales, conçues sur mesure pour être en phase avec le milieu dans lequel elles prennent place. L’agence, fondée à Grenoble en 1991, est aujourd’hui implantée à Paris. Yves Arnod et Isabel Hérault mènent en parallèle des activités de recherche et d’enseignement, en France et à l’étranger.

123, rue St Maur 75011 Paris Tél. 01 48 07 81 40 - zzz@herault-arnod.fr www.herault-arnod.fr

84

Edition Nord - Pas de Calais 2014


REQUALIFICATION DES FOSSES 9/9BIS Le MÉTAPHONE à OIGNIES

85


HERAUT ARNOD

MAÎTRE D’OUVRAGE CAHC MAÎTRE D’OEUVRE Hérault Arnod BUDGET 27.200 M € HT SURFACE SHON NEUF 3.365 m² SURFACE SHON RÉHABILITÉ 7.330 m² CRÉDIT PHOTO André Morin, Marie Clérin Gros Oeuvre. Balestra (p. 92) Charpente. ERTCM Façades, Enveloppe. SAM+

86

Edition Nord - Pas de Calais 2014

Etanchéité. Arblade Menuiserie, Bois, Finition. Module Chauffage, Ventilation. Coexia Ducroq Catoire Electricité. Forclum Infra Nord Ascenceur. Otis Machinerie, Serrurerie Scénique. Claire Audiovisuel, Eclairage. Ciné Service Equipement Tribune Télescopique, Fauteuils. Hugon Sports Electroacoustique, Façade Sonore. Invitum Instruments Automatisés. Prototoutyp


Le Métaphone® est un bâtiment musical, une première mondiale. Il est la clef de voûte contemporaine de l’ensemble, il synthétise la nouvelle vocation musicale et sonore du site. Architecture de matières, de sons et de lumières, c’est l’espace emblématique du 9 – 9bis : un

bâtiment que l’on regarde et que l’on écoute, immense instrument joué par des musiciens tour à tour invisibles ou mis en scène. Comme la musique, il est inscrit dans le temps, dans la durée : il se transforme en harmonies de sons et de lumières, fluides, éphémères, mais sans cesse renouvelées.

87


88

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRISE D’OEUVRE POINT d’INFORMATION à MIZOËN Ce projet tente de créer un lien culturel entre deux univers qui se croisent et se superposent en montagne : la nature et l’industrie. Son architecture fait échos à des éléments constitutifs du site naturel et à la géographie, par sa matière et son implantation, comme à l’histoire industrielle des Alpes par ses procédés constructifs et sa technique d’encrage au rocher. Si la montagne est porteuse de beaucoup de rêves et d’aspirations, elle cristallise aussi une vision dichotomique avec d’une part une esthétique de « l’intégré », avec l’éternelle référence au modèle traditionnel du chalet transformé en icône convenue et vidée de son sens, et de l’autre une esthétique de l’efficacité, « mal nécessaire » pour des raisons économiques et qui comprend des ouvrages tels que remontées mécaniques, barrages, ouvrages hydrauliques, etc. Comme si entre ces deux mondes

juxtaposés, il n’y avait aucune perméabilité. La route nationale le long de laquelle est construit le projet est bordée d’un côté par une falaise d’une vingtaine de mètres de haut, et de l’autre par le lac du barrage du Chambon, en contrebas. Le site est exceptionnel mais le terrain trop exigu pour construire un bâtiment, aussi petit soit-il. Il a donc été décidé de l’implanter en hauteur, en équilibre entre le rocher et le vide. Cette position permet de proposer au visiteur un point de vue unique et protégé sur le panorama du barrage et des montagnes L’ancrage dans le site s’établit par l’insertion dans le rocher et par la matière : en référence à la coloration brune de certaines parties de la roche due à la présence d’oxyde de fer, la peau est constituée de tôles d’acier corten brut soudées, renforcées à l’intérieur par des nervures en H soudées. Le volume, bien qu’insolite par sa forme, est comme incrusté dans la montagne et fait corps avec elle.

89


HERAUT ARNOD

90

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE SIEPAF MAÎTRISE D’OEUVRE Hérault Arnod BUDGET 107 000 € HT LIVRAISON 1995 SURFACE SHON 20m² (bâtiment) SURFACE SHON 15m² (terrasse) CRÉDIT PHOTO André Morin

91


BALESTRA TP, GÉNIE CIVIL ÉTANCHÉITÉ

L’entreprise BALESTRA originale par sa structure indépendante et familiale est résolument tournée vers l’avenir. Elle est située au carrefour de l’Europe, au coeur d’une région économique en totale mutation, dont les pôles de développement potentiels sont énormes. Elle se doit donc, de répondre aux attentes des investisseurs des organismes tant publics que privés, ainsi qu’aux besoins des aménagements du territoire. Forte de ses réalisations antérieures, de la motivation de ses cadres et de son personnel, elle offre à ses partenaires une gamme de services appropriés à tout projet. BALESTRA est une Société anonyme indépendante et familiale créée depuis 1976, son activité principale est le Génie-civil de l’eau. Son secteur d’activité principal est le génie-civil : Les stations d’épuration, réservoirs semi-enterrés et sur tour, étanchéités de cuves, travaux industriels, ouvrages d’art, silos agricoles, travaux de maçonnerie. L’entreprise bénéficie d’un secteur géographique très large : 02, 08, 59, 60, 62, 76, 80. Le CA est constitué à 80% de réservoirs d’eau potable (neuf et réfections) et de stations d’epuration. Prés de 250 références en stations d’épuration et réservoirs d’eau potable (neufs et réfections). Enfin, Balestra présente un effectif total de 150 personnes au sein de ses structures.


124 rue de la poste 62810 Avesnes le Comte TĂŠl. 03 21 48 77 88 Fax 03 21 58 55 04 contact@balestra.fr www.balestra.fr


SAISON MENU ARCHITECTES URBANISTES

39 Avenue Jean Baptiste Lebas 59100 Roubaix TĂŠl. 03 20 36 56 69 - www.saisonmenu-architectes.com contact@saisonmenu-architectes.com

94

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION NEUVE CENTRE EUROPÉEN des TEXTILES INNOVANTS MAÎTRE D’OUVRAGE SEM Ville Renouvelée SURFACE SHON 14 600 m² LIVRAISON 2011 BUDGET 19.1 M € HT CRÉDIT PHOTO Christian Richters Façades, Verrières. PMN VRD. Demathieu & Bard (p. 645) Second Oeuvre. Karpinski Sols, Peinture. Cabre Chauffage, Ventilation, Plomberie. Axima Construction. Dumez BET Façade. Van Santen & Associés Signalétique. Les Produits de l’Epicerie Electricité. Ineo

95


SAISON MENU

CONSTRUCTION NEUVE : CENTRE EUROPÉEN des TEXTILES INNOVANTS CETI à ROUBAIX

96

Edition Nord - Pas de Calais 2014


Le CETI, Centre Européen des Textiles Innovants, symbolise à lui seul le renouveau économique et urbain recherché par le plan d’urbanisme du quartier. Outil de recherche unique au monde et à dimension internationale, le centre a pour vocation de trouver des solutions innovantes aux problèmes posés par l’industrie textile. Dans ce contexte, l’un des enjeux du projet était non seulement de fournir une réponse pertinente à un programme ambitieux et complexe, mais également de concevoir un bâtiment capable de marquer durablement le caractère urbain d’une zone en pleine mutation. Les exigences programmatiques étaient de trois types : espaces d’accueil, bureaux, laboratoires. Ce sont ces derniers qui dominent et constituent le cœur du CETI : leur vocation à une recherche de pointe nécessitait à la fois des espaces conséquents et une adaptabilité du bâti à l’accueil des process des utilisateurs ainsi qu’à leurs mutations possibles. La réponse proposée assume donc le caractère fonctionnel du bâtiment, tant dans la simplicité des volumes que dans les aménagements intérieurs (matériau brut, industriel). Mais c’est

pour mieux laisser à la qualité du détail et au traitement de la peau la prise en charge de l’expression poétique et proprement architecturale du lieu, dans une esthétique fine et signifiante à plus d’un titre. Ainsi le traitement des façades, la conception du parvis et l’attention aux couleurs renvoient-ils à la métaphore du métier à tisser et aux fils de couleurs qui en constituent la matière première, dans une expression de l’univers textile qui évite le recours à l’artifice mais s’effectue à partir du matériau et du langage architectural même. Mais c’est également aux problématiques du devenir et du mouvement que le bâtiment fait signe, en écho au mouvement de la recherche - incessant et en devenir constant - et en référence au site lui-même ; le passage du TGV sur la face ouest du bâtiment, le transport fluvial sur sa face sud ou encore le boulevard urbain à venir au sud sont autant de points de vues différenciés par la vitesse des déplacements et que le bâtiment exprime à son tour en se les appropriant. Architecture qui fait signe, donc, mais qui parvient également à s’émanciper des fonctions qui la font naître : le CETI, au-delà de la métaphore, fait œuvre et touche à une forme d’abstraction où l’architecture rejoint l’art contemporain dont elle se nourrit.

97


SAISON MENU

CONSTRUCTION NEUVE : 234 LOGEMENTS + LOCAUX COMMERCIAUX DIVERS(E) CITÉ JARDIN à LILLE

98

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE Vilogia, Bouwfonds Marignan Immobilier ARCHITECTE ASSOCIÉS Gaëten Le Pentuel SURFACE SHON 19 200 m² BUDGET 22.8 M € HT PERSPECTIVES KeurK, Olivier Riauté

ULS ACCESSION LIBRE LOCATIF SOCIAL PLAI - PLUS

H

A

ACCESSION LIBRE

G

F

B

ACCESSION LIBRE

ACCESSION SOCIALE MAITRISEE

E C ACCES LOGEMENTS

LOCATIF SOCIAL PLAI - PLUS LOCATION LIBRE

ACCES PARKING ACCES LOCAUX VELOS

D

_Cheminements & accès

_Programmes

Terrain de street ball

Jardins potagers

_Espaces paysagés

Espace et potager collectifs

_Toitures partagées

_Espaces individuels extérieurs

Cet îlot jardin s’inscrit dans une situation en complète mutation urbaine du secteur de la porte de Valenciennes, à la croisée de diverses temporalités et dans un contexte urbain hétérogène, riche et complexe. La forme générale du projet est issue d’une attention à ce contexte : il répond dans sa morphologie et sa vue lointaine à la perspective urbaine très forte du boulevard Hoover et, en vue proche, à l’articulation de ces deux textures urbaines contrastées, entre architecture contemporaine des logements d’Euralille et le quartier de Moulins. Contre l’homogénéité et l’indifférenciation du bâti frontal d’hier, « divers(e) cité jardin » oppose l’expression urbaine et architecturale d’une diversité de modes d’habiter; sa morphologie, plurielle, dessine, au-dessus du socle commun du rezde-chaussée des volumes différenciés dans leur gabarit, leur positionnement et leur traitement, qui viennent incarner cette diversité et favoriser l’émergence

_Cabinet des curiosités

des individualités, et où chaque corps de bâtiment affiche une histoire unique. La continuité du socle et le choix des matériaux contribuent à créer cependant une unité et une identité forte à l’ensemble de l’îlot. Les façades sont travaillées selon le cas en béton lasuré, en bardage aluminium de teinte gris clair, gris moyen ou champage. Elles reçoivent de larges ouvertures vitrées. Un maille métallique met en valeur les divers évènements du projet. Nous choisissons de jouer la variation plutôt que la rupture. L’îlot se teinte de diverses nuances allant du blanc au gris léger, dans des couleurs déclinées (sable, miel et blond) que le soleil vient réchauffer à l’ouest, au sud et à l’est. Ce choix offre un jeu de variations fines de ces différentes teintes. Le choix de ce nuancier de blancs exprime l’attention prédominante du projet à la lumière et à l’ensoleillement : le blanc réagit à la lumière, l’accueille et en fait jouer les reflets tout en valorisant les césures et les failles.

99


SAISON MENU

MAÎTRE D’OUVRAGE CIRMAD SURFACE SHON 9978 m² LIVRAISON 2014 BUDGET 13,3 M € HT CRÉDIT PHOTO Julien Lanoo COTRAITANT Norpac Construction

100

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION : 128 LOGEMENTS + 2 ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ET UN PARKING SILO EDEN CITY à LILLE Ces 128 logements collectifs à vocation mixte de logements sociaux et de logements privés sont combinés en un ensemble de cinq immeubles + un bâtiment de silo urbain de stationnement, qui encadrent de grands jardins orientés plein Sud. L’ensemble du programme de logements s’installe dans un îlot situé à Lille, dans le quartier de Vauban Esquermes. Cette parcelle de 4 661 m² est bordé principalement sur sa façade principale d’un axe structurant de la Ville qu’est le boulevard de la Moselle, les autres façades sont sur la rue de Crimée, de Canteleu et de Vigny. Diversité, c’est le choix de traitement de l’ensemble de l’opération dans la volumétrie qui propose des immeubles particuliers, chacun combinant des effets de recul,

d’alignement, de retrait, d’attique, de double échelle. Une thématique de composition de façades est déclinée sur les immeubles de manière à produire de l’unité, mais elles sont mises en œuvre dans des couleurs différentes pour produire de la diversité. Le parking, sa façade de plaques de métal déployé de couleur dorée est assemblée à partir d’un calpinage créant un effet de résille qui suit les plis et les inclinaisons souhaitées. Ce sont de grandes «fenêtres urbaines» qui sont obtenues par l’interruption des éléments métalliques. Ils viennent interrompre cette maille de manière aléatoire et laissent transparaître l’usage de ce parking, (les effets de rampe, le cheminement des piétons, la perception du toit des voitures), offrant ainsi une façade à la fois abstraite et intégrée.

101


SAISON MENU

CONSTRUCTION NEUVE M.A.J.T. ATRIUM à LILLE Créer des logements individuels autonomes et fonctionnels, tout en les inscrivant dans un espace intime, sécurisé et sécurisant (un véritable « foyer »), tel a été le principe à l’œuvre dans la conception de la nouvelle MAJT, située dans le quartier de Lille Sud, en lisière d’un vaste projet urbain composé en grande partie de programmes d’équipements. Le bâtiment, BBC +, comporte deux programmes principaux : une MAJT (Maison d’Accueil des Jeunes travailleurs) et la RJAM (Résidence de Jeunes Actifs en Mobilité), soit 265 unités de vie en tout. Ces deux programmes sont répartis sur trois bâtiments polymorphes (le galet, le ruban, l’osselet), reliés entre eux.

102

Edition Nord - Pas de Calais 2014

La conception du lieu s’est faite dans une écoute et une attention particulière à ses usagers : la précarité des situations et le caractère souvent chaotique des parcours appelaient une architecture protectrice et rassurante. La MAJT se présente ainsi, dans sa morphologie générale, comme un projet centripète où les bâtiments, retournés sur eux-mêmes, se déploient autour de deux patios qu’ils dessinent et protègent tout à la fois. Le traitement des façades vient alors conforter l’effet recherché : en pénétrant dans le bâtiment, on passe ainsi d’une écorce blanche, géométrique et métallique à un espace doux et courbe, dessiné par des façades en bois.


MAÎTRE D’OUVRAGE Groupe Habitat du Nord SURFACE SHON 7741 m² LIVRAISON 2012 BUDGET 13 M € HT CRÉDIT PHOTO Marcin Wieczorek COTRAITANT Norpac Construction

103


SAISON MENU

CONSTRUCTION NEUVE MONOLITHE à BOULOGNE BILLANCOURT Véritable sculpture architecturale, le foyer de Boulogne-Billancourt dédié aux travailleurs de chez Renault, est née de son contexte urbain. Le bâtiment est une réponse tant à son programme propre (studios, locaux de services, services collectifs type cafétéria, administration) qu’à un ensemble d’éléments

104

Edition Nord - Pas de Calais 2014

contextuels auxquels le projet s’est confronté et avec lequel il joue. La contrainte ici est à l’origine de l’esthétique du projet : un volume à cinq faces, à la fois simple et complexe, tranchant et dense, qui s’affirme dans sa compacité à la manière d’un silex ou d’un monolithe.


MAÎTRE D’OUVRAGE ICADE Capri SURFACE SHON 2653 m² LIVRAISON 2012 BUDGET 3,6 M € HT CRÉDIT PHOTO Simon Deprez BET FAÇADE Van Santen & Associés

MAÎTRE D’OUVRAGE Icade Capri SURFACE SHON 2 653 m² LIVRAISON 2012 BUDGET 3.6 M€ HT CRÉDIT PHOTO Simon Deprez

105


TANDEM

+

ARCHITECTES DPLG Le tandem+ « architecture plus urbanisme » articule deux disciplines qui se nourrissent réciproquement : un urbanisme pensé en trois dimensions, s’attachant aux formes produites dans leurs effets visibles et sensibles et une architecture ancrée dans les territoires et paysages environnants, soucieuse de la proximité comme de la grande échelle. Tandem+ est également une façon d’aborder les projets : celle d’une approche collective et partagée, profitant de l’addition des sensibilités des membres de l’équipe ; celle également d’une conception sans cesse renouvelée par le dialogue avec nos partenaires et maîtres d’ouvrages. Nous défendons une pratique vivante et passionnée de notre profession, qui nous conduit à une production variée s’exprimant, pour chaque projet, à partir de contextes et d’enjeux toujours différents. Cette ambition situe notre travail à l’opposé d’une pratique standardisée. Nos projets sont localisés et spécifiques, proposant des espaces « durables », emprunts de valeur d’usage et propices à la sollicitation des sens.

2 rue de la Collégiale 59000 Lille Tél. 03 20 550 333 - www.tandemaplusu.com agence@tandemaplusu.com

106

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CRÉDIT PHOTO Jonathan Alexandre

107


MAÎTRISE D’OUVRAGE Le Cèdre Bleu SURFACE 472 m² BUDGET 832 232 € HT LIVRAISON 2013 CRÉDIT PHOTO Jonathan Alexandre Gros Oeuvre. La Générale de Construction Charpente, Métal. SMN Couverture, Etanchétité. Luc Daniel Menuiserie Extérieure. Olivier Aménagement Intérieure. Cuppens Electricité. Sciren Chauffage, Plomberie. Maquet

108

Edition Nord - Pas de Calais 2014


RÉHABILITATION ET EXTENSION Le CÈDRE BLEU à LOMME Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie. Le « Cèdre Bleu » permet l’accueil, l’orientation et le soin de personnes en difficulté (situation de dépendance face aux drogues). Celles-ci sont prises en charge par une équipe pluridisciplinaire composée d’éducateurs spécialisés, d’infirmiers, de psychothérapeutes, psychologues, assistantes sociales, médecins… L’intervention sur la partie réhabilitée est volontairement limitée : d’une part parce que la discrétion nous semblait un vecteur d’acceptation et d’intégration de l’équipement dans la ville ; d’autre part parce que les couleurs et la matérialité de la façade existante (briques vernissées dans un camaïeu vert / bleu) nous semblait dès l’origine en adéquation avec le nom (Cèdre bleu) et l’identité des lieux (un bâtiment reconnaissable mais discret, intégré dans le paysage de la rue). A rez-de-chaussée se trouve le centre de distribution de méthadone, en contact direct avec la rue. Les nécessités de contrôle, de sécurité et de préservation de l’intimité de chacun, ont guidé la conception et l’organisation intérieure de ces locaux. Les étages sont

en revanche réservés aux bureaux et salles de réunion (partie administratives et de gestion) tout en restant proches des zones accueillant du public (nouvel escalier). Une seconde partie en extension se développe dans la profondeur de la parcelle. Elle regroupe les espaces de soins, d’accompagnement et de prise en charge médicale du public concerné. Cette extension prend la forme d’un bâtiment de plain-pied occupant la quasi-totalité de la parcelle. Le sol et la toiture terrasse constituent pour le projet, deux plans de références horizontaux, interrompus par la présence régulière de patios. Les façades sont entièrement vitrées offrant un maximum de clarté et d’ensoleillement pour les bureaux comme pour les espaces de circulation. Les plantations des patios et de la toiture constituent pour les étages comme pour le voisinage un nouveau paysage complétant celui du cœur d’îlot. La simplicité d’organisation et de distribution des pièces, le séquençage du projet par les patios et la gradation progressive dans l’intimité des locaux (entre les espaces accueillant du public et ceux réservés aux équipes) concourent à une forme d’apaisement et de sérénité des lieux.

109


TANDEM +

CONSTRUCTION : 58 LOGEMENTS COLLECTIFS COMMERCES ET ACTIVITÉS ZAC PORTE de VALENCIENNES à LILLE Le quartier de la Porte de Valenciennes à Lille a fait l’objet d’un plan d’urbanisme (SPL Euralille, aménageur; Agence Leclercq et Michel Guthmann, architectes-urbanistes) ayant conduit à l’écriture de fiches de lots cadrant chaque intervention architecturale. S’ajoutant aux contraintes habituelles données par les bailleurs (programme et cahier des charges), ce document fixait pour le lot qui nous concerne, le

110

Edition Nord - Pas de Calais 2014

volume enveloppe du bâtiment à réaliser (épaisseur bâtie, nombre de niveaux et hauteur des rez-de-chaussée étaient déterminés) : celui-ci occupe l’angle sud d’un îlot triangulaire, assemblant trois opérations de logements et bureaux autour d’un coeur d’îlot arboré. Il bénéficie également de deux façades à potentiel solaire côté ville (vers le boulevard), les deux autres s’orientant vers l’intérieur de la parcelle.


MAÎTRISE D’OUVRAGE LMH, SAEM SURFACE SHON 4875 m² (logements) SURFACE SHON 515 m² (locaux) BUDGET 6 800 000 € HT LIVRAISON Juillet 2014 CRÉDIT PHOTO Jonathan Alexandre Gros Oeuvre. Rabot Dutilleul Etanchéité. Soprema Menuiserie, Métal. PMN Menuiserie Intérieure. Bâtiment Système Sols. Carlstyle Sols Souples. Pique et Fils Peinture. Batideko Electricité. Lesot Chauffage, Plomberie, Sanitaire. Pouchain VRD. Salvare Viam Espaces Verts. ISS

111


TANDEM +

CONSTRUCTION DE BUREAUX SIÈGE SOCIAL à COMINES Notre réponse s’est animée d’une volonté de mise en résonance du projet architectural avec ce qui fonde les qualités de l’entreprise. D’une part, la recherche d’une nouvelle identité autour de ce qui fait ses valeurs mais aussi son histoire. D’autre part, une architecture suffisamment forte qui réponde à toutes les fonctionnalités du programme tout en suscitant l’envie d’entreprendre et de partager.: - Résolument contemporaine, avec toute l’attention nécessaire au patrimoine et à ce qui constitue l’image du site. - Vivante et transparente, afin que s’animent et s’expriment les nouvelles fonctions comme une invitation ouverte.

112

Edition Nord - Pas de Calais 2014

- Joyeuse et généreuse, qui met en jeu les passions de chacun, celles qui entretiennent la vitalité de l’entreprise et le plaisir de travailler ensemble. Une architecture de l’entre deux et des relations : Nous avons choisi de donner une identité forte au projet. Le choix du métal s’est imposé, tout d’abord pour ses qualités de variation, de précision et de finesse dans sa mise en oeuvre, mais encore et surtout pour sa référence au vocabulaire industriel. Cette matérialité surprend par sa singularité, mais elle rassure aussi car elle est pérenne. Les tôles sont perforées ou gaufrées, des volets coulissants la complètent ... L’ensemble s’anime au gré des lumières et des usages.

MAÎTRISE D’OUVRAGE Privé BUREAU D’ÉTUDE Gromtmij SURFACE SHON 700 m² COÛT DES TRAVAUX 1 M € ÉCONOMISTE SL2EC CONCOURS Projet non retenu


Sky Dôme!

ACCOUNTING MANAGER 17,80 m2

CONTROLLING 15,3 m2

Sky Dôme! Sky Dôme!

Sky Dôme!

ACCOUNTING 37,70 m2

Coursive

SAS HALL D'ENTREE

Sales Director 18,0m2

Marketing Manager 18,00 m2

F&A Director 20,0 m2

ADV 30,00 m2 Retail field team 15,00 m2

HR Manager 20,0 m2

HR/Gen Supports 16 m2 Print

KAM Team 03 16,8 m2

Sanitaires

KAM Team 01 15,0 m2

Print

Marketing Team 30,00m2

Rgt l.entretien KAM Team 02 15,0 m2

Rgt

RDC

R+1

Toiture gravillonnée non accessible 67,00 m2

Toiture gravillonnée non accessible 67,00 m2

Salle de réunion ou zone exploitable 84,00 m2

Salle de réunion ou zone exploitable 84,00 m2

Café corner

R+2

LOTUS BAKERIES EXTENSION DE BUREAUX

Café corner Terrasse 11,50 m2

Terrasse 11,50 m2

R+3

ESQ

771

PROJET_Niveaux

février 2014

1/200e

P01

SAS HALL D'ENTREE

Sales Director 18,0m2 ADV 30,00 m2 Retail field team 15,00 m2 Print KAM Team 03 16,8 m2

KAM Team 01 15,0 m2

KAM Team 02 15,0 m2

Rgt

RDC

R+

Toiture gravillonnée non accessible 67,00 m2

Salle de réunion ou zone exploitable 84,00 m2

Café corner

R+2

Terrasse 11,50 m2

R+

LOTUS BAKERIES EXTENSION DE BUREAUX

113


VDDT ARCHITECTES Vivre un lieu, un logement, un quartier, une ville, c’est bien entendu l’habiter, lui reconnaître un usage donné. Mais c’est aussi le ressentir, saisir son identité, sa poésie. Pour nous, l’architecture est ce mélange entre la réponse à une nécessité pratique et ce quelque chose de plus qui touche et émeut, cette dimension indicible qui surpasse les attentes, se plaçant au croisement d’une solution juste et du plaisir. Pour une architecture humaine, simple et évidente. Notre approche est à la fois généraliste et diversifiée : VDDT s’adapte à tout type d’objet, quelle qu’en soit l’échelle.
Afin de répondre au mieux aux attentes des maîtres d’ouvrage qui nous sollicitent, nous valorisons le travail en réseau : des spécialistes de métiers complémentaires (professionnels de l’éclairage, du paysage, de la communication, ingénieurs spécialisés…) nous accompagnent sur chacun des projets qui nous sont confiés. Ce principe de collaboration basé sur la mixité permet d’ouvrir la réflexion et de proposer ensemble les solutions les plus pertinentes et les plus innovantes, notamment en ce qui concerne les enjeux environnementaux. La diversité des réalisations élaborées par VDDT permet d’enrichir chaque nouveau projet, de façon à faire constamment évoluer notre architecture.
Notre force : des membres dirigeants de générations différentes, pour une architecture variée et qualitative, c’est-à-dire pour une entreprise qui dure.

7 rue des Tours 59000 Lille Tél. 03 28 38 12 22 - vddt@vddt.com www.vddt.com

114

Edition Nord - Pas de Calais 2014


115


VDDT

RÉHABILITATION LOGEMENTS COLLECTIFS à MONS EN BAROEUL

116

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE Vilogia MAÎTRE D’OEUVRE VDDT, Nortec Ingénierie BUREAU CONTRÔLE Apave Gros Oeuvre. Dujardin Bardage. Sepic Etanchéité. Coexia Enveloppe Menuiserie, Serrurerie. Metalu Menuiserie, Bois. Maillart Plomberie, VMC. SB Hygebat/ADH Electricité. Sertec Peinture. Dupriez Naquart

117


VDDT

CONSTRUCTION : BÂTIMENT MIXTE Le LAZARO à MARQUETTE LEZ LILLE MAÎTRE D’OUVRAGE SCCV Lazaro LIVRAISON 2013 BET Projex BUREAU CONTRÔLE Veritas VRD. VATP Couverture, Bardage. Cathelain SAS Serruereie, Menuiserie, Alu. STM Peinture. Peinture Lys VRD, Espaces Verts. Sogea Menuiserie, Alu. Concept Alu Plâtrerie. SDI Menuiserie, Bois. ADN Mur Végétal. JDC Plomberie. Air Clim Electricité. SDE

118

Edition Nord - Pas de Calais 2014


119


VDDT

CONSTRUCTION DU SIÈGE SOCIAL CHRONODRIVE à CROIX MAÎTRE D’OUVRAGE Chronodrive SAS BUREAU CONTRÔLE Veritas BET Projex VRD. VATP Espaces Verts, Portail. Batipaysage Gros Oeuvre. Sogea Caroni Charpente Métallique. Leleu Couverture, Bardage. Cathelain SAS Serruereie, Menuiserie, Alu. STM Menuiserie, Sols, Cloisons. Franvime SA Electricité. Sodelem (p. 665) Carrelage. Edifi Peinture. Peinture Lys Plomberie. Nord Clim

120

Edition Nord - Pas de Calais 2014


121


LALOU + LEBEC ARCHITECTES DPLG L’agence lalou+lebec a été créée en 1988. Composée d’une équipe de 8 architectes elle intervient principalement sur des projets d’urbanisme, d’espaces publics, d’équipements publics ainsi que sur des programmes tertiaires et de logements. Les projets sont suivis en phases d’études et de réalisation.

24 rue des Postes 59000 Lille Tél. 03 20 36 21 45 www.laloulebec.com

122

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION NEUVE MAISON RELAIS à LEVAL MAÎTRE D’OUVRAGE Promocil, Groupe Sambre Avesnois Immobilier SURFACE SHON 1361 m² CÔUT TRAVAUX 2 003 000 € HT CRÉDIT PHOTO Lalou + Lebec

123


LALOU + LEBEC

IMPLANTATION RÉSIDENCE KANOPEE à LILLE Le projet se situe à l’orée du parc des Dondaines situé en centre ville à Lille et à proximité immédiate d’une bretelle d’accès au périphérique. A l’est, le bâtiment s’inscrit en retrait de la rue de l’Alma pour s’aligner à l’ouest sur la limite du Parc. Tout en confortant les contours du parc , cette implantation contribue à requalifier l’échelle de la rue de l’Alma étroite et enclavée vis-à-vis des infrastructures routières qui bouchent sa perspective. Au sud, le bâtiment s’aligne avec l’immeuble de logements voisin et au droit du large parvis public qui doit à terme mener à l’entrée du parc. Le volume des trois premiers niveaux est occupé par un équipement public permettant aux logements situés dans les quatre niveaux supérieurs

124

Edition Nord - Pas de Calais 2014

d’échapper à la proximité du talus qui accompagne la bretelle d’accès au périphérique. Coté parc le bâtiment est ouvert sur l’espace public et les grilles du parking laissent passer les regards vers le jardin de la résidence et la rue. Le bâtiment ainsi décollé du sol met en relation le parc et la ville sur tout son linéaire. La façade des deux premiers niveaux de logements, en cassettes métalliques plus ou moins réfléchissantes, accentue cet effet recherché de limite floue. Le hall de la résidence, prend place dans un volume en rez-de-chaussée qui se glisse sous le volume principal et se développe perpendiculairement à celui-ci, accompagnant les parcours piétons vers l’entrée du parc.


MAÎTRE D’OUVRAGE Bouwfonds Marignan Immobilier SURFACE SHON 4265 m² CÔUT TRAVAUX 4 550 000 € HT CRÉDIT PHOTO P.M. Rouxel

Gros Oeuvre. Eiffage Construction Bardage, Etanchéité. SMAC Menuiserie Extérieure. Conceptalu Plâtrerie. Eurocloison Menuiserie Intérieure. Baron Delaire Serrurerie. De Bruyne

Carrelage, Sols Souples. Flandresol Peinture. SC Déco (p. 681) Electricité. Sertec Chauffage, Plomberie. Beaudeux VRD. Van Eecke

125


LALOU + LEBEC

N 0

5 10

20

50

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

22

21

38

37

36

23

24

35

25

34

26

33

27

28

32

31

30

29

R+2

BATIMENT 3 R+6

R+3

BATIMENT 2 R+4 R+2

126

BATIMENT 1 R+3

R+2

Edition Nord - Pas de Calais 2014


PROJET ENVERGURE 127 LOGEMENTS BBC à LILLE Le terrain situé dans le quartier de Fives à Lille, longe une rue relativement étroite et s’ouvre sur un jardin dont l’aménagement essentiellement minéral inspirera l’un des partis pris de ce projet. Il se compose de trois corps de bâtiment détachés les uns des autres. L’intention consiste à introduire une certaine densité et par conséquent une élévation de la hauteur du bâti sans brutalité envers le paysage de la rue. Le premier corps de bâtiment au sud est décomposé en quatre parties séparées par des loggias dont les façades sont munies de plantes grimpantes. Il prolonge l’alignement des maisons existantes de la rue Coustou. Son gabarit est adapté à la typologie de ces maisons et le rythme de ses façades reproduit celui du front bâti existant. Le second, plus élevé, est implanté en recul de 4m par rapport au premier. Il occupe un intervalle, un vide qui sépare le premier groupe de bâtiments du troisième implanté sur le jardin public. Le retrait du bâtiment est mis en valeur par quelques bouleaux

qui font échos aux plantes grimpantes et introduisent le végétal dans le paysage de cette rue. Le rythme formé par les façades de briques dont les couleurs, hauteurs et espacements varient, est suspendu devant ce bâtiment. Il fait un blanc ou un silence dans la partition rythmique de la façade. Le troisième bâtiment est orienté sur le jardin public. Sa façade, légèrement détachée du sol, est blanche elle aussi et emprunte également au champ musical la forme du carton plié pour piano mécanique, à moins qu’il ne s’agisse d’un rideau de scène qui, s’ouvrant discrètement, dévoile l’angle en briques de la façade sur la rue Coustou. Le premier et le troisième bâtiment forment un ensemble de même expression. La brique couvre leurs façades orientées sur la rue Coustou. Elles reprennent la variété des tonalités des façades existantes dans la rue. Ces façades sont par ailleurs «pliées» en partie haute pour reprendre le silhouette des toitures mitoyennes et atténuer encore le vis à vis avec les maisons situées de l’autre coté de la rue.

MAÎTRE D’OUVRAGE Bouygues Immobilier ARCHITECTES ASSOCIÉS SMD BUREAUX D’ÉTUDES A.C.R, ETC, BURGEAP SURFACE SHON 10 045 m² COÛT TRAVAUX 1 300.00 € HT / m² SHAB CRÉDIT PHOTO LD3D, LALOU+LEBEC Gros Oeuvre. Eiffage Construction Plâtrerie. Eurocloison Démolition. Vitse Menuiserie Intérieure. Lopes Portes de Garage. Guermonprez Carrelage. Bauters Sols Souples. PVS Tapis Peinture. Sopeinsol Plomberie, Ventilation, Chauffage. Annaloro Electricité. Avenir Elec VRD. Grauwin TP Sambre Alu (p. 661)

127


FACE B

MOURIER & PLUVINAGE ARCHITECTES ADE + HMONP Le bureau faceB est une agence d’architecture fondée en 2008 par Camille Mourier et Germain Pluvinage. L’enthousiasme de BNP Paribas Immobilier face à leur réflexion sur le mode de travail contemporain dans le cadre du concours « les bureaux de demain » les conduira vers la conception et réalisation d’un immeuble de bureau de 17500 m² à Nanterre, et permettra la création du bureau faceB. Rejoint par deux architectes salariés, l’agence est fréquemment enrichie par l’intervention d’architectes, de dessinateurs et perspectivistes amenés à compléter la structure. L’énergie du bureau se déploie aujourd’hui dans la participation aux concours internationaux, appels d’offres publics et réalisation de projets d’échelles diverses allant de la maison particulière aux ensembles collectifs d’importance en passant par des édifices publics à vocation sportive, culturelle ou administrative. L’architecture envisagée par le bureau est avant tout un souci du contexte, une poésie du détail, une revendication écologique, un engagement politique, et un attachement à l’humain. Nous portons la conviction que notre principale mission est d’établir un dialogue entre partenaires, de travailler dans des équipes interdisciplinaires dès les phases préliminaires du projet. Chaque projet devient un challenge, l’opportunité de s’associer avec des partenaires techniques privilégiés avec qui le bureau développe, projet après projet, un niveau de compétence très élaboré.

30 rue Gauthier de Châtillon 59000 Lille Tél. 03 28 04 51 15 - bureaufaceb@bureaufaceb.fr www.bureaufaceb.com

128

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONCOURS LAURÉAT SALLE de SPORT à CALAIS MMAÎTRE D’OUVRAGE VILLE DE CALAIS AECHITECTES FACE B BUREAUX D’ÉTUDES VS-A,Böllinger & Gröhmann, Peutz, SNC Lavalin SURFACE SHON 3800 m2 CRÉDIT PHOTO FOZR BUDGET 5 300 000 € HT

L’insertion d’un équipement sportif Quai de la Moselle à Calais répond à plusieurs objectifs: recoudre des morceaux de ville ; redéfinir la relation entretenue entre Calais et ses quais. Suspendue au-dessus du sol, une voile légère se déplie sur le site, reliant les quais et les quartiers. Arrimée au sol par des tirants, cette toiture très fine est tendue par les gradins ancrés dans le sol. Sa forme hexagonale laisse se promener le regard sur son multi-facettage offrant un paysage sans cesse en mouvement. La géométrie du projet reflète aussi l’organisation optimale des gradins pour favoriser cet effet chaudron qui caractérise

un match de basket-ball. Le travail en coupe nous a permis de synthétiser à la fois nos recherches d’économie de matière et d’économie de moyens : Comment enjamber le plus économiquement possible 70m? Comment lier les deux niveaux de sol présents sur le site et en tirer parti pour générer l’organisation intérieure? Comment dessiner un équipement ouvert sur l’extérieur mais constitué comme une arène les soirs de match? Comment résoudre efficacement (sans débauche de technique) les contraintes acoustiques et thermiques? Comment intégrer les terminaux techniques?

129


AGENCE FACE B

CONCEPTION D’UN IMMEUBLE DE BUREAUX BUREAU PIXEL à NANTERRE

Lauréats du concours sur «le bureau de demain», BNP Paribas nous a proposé de concevoir, un immeuble de bureaux et pépinière d’entreprises de 17 500 m² à Nanterre. Comment insuffler dans un produit standardisé situé dans une zone industrielle, les réflexions que nous avions menées sur la resémantisation du lieu de travail? Nous avons cherché à coloriser un programme (en blanc) en s’appuyant sur des métaphores, l’écorché, la rue, la niche. De nos jours, le mode de travail du tertiaire a changé. D’un mode très hiérarchisé, on est passé, dans les années 1980, à un mode de travail en équipe, avec une organisation non plus verticale mais transversale. Aujourd’hui, le travail se fait de façon beaucoup plus autonome, le collaborateur, plus dans l’initiative individuelle, crée son propre réseau. Chaque mission l’amène à imaginer des connexions différentes et à établir de nouveaux liens.
Le plus important dans cette organisation du travail en réseau, du moins à nos yeux, ce sont les liens et passages entre les différents collaborateurs. Le travail naît à l’intérieur des rapports entre ces personnes unies pour un objectif commun. En architecture, cela se

130

Edition Nord - Pas de Calais 2014

traduit par des dispositifs tels que des patios, des circulations en premier jour, autant de lieux qui permettent de se réunir et de se rencontrer. Ces lieux, parce qu’ils installent le collaborateur dans un confort physique et social, permettent d’autant mieux de se projeter dans le réseau virtuel.
Adapter les lieux à la fonction
A travers le programme de bureaux en blanc, nous avons identifié différents besoins qui correspondent à des usages. Le besoin de salles de réunion, celui d’un certain nombre de bureaux cloisonnés, et bien sûr des open-spaces ou des blocs de services. A chacun de ces lieux, sont attribuées des caractéristiques : les circulations deviennent des espaces transversaux créant des rencontres; c’est une rue dans le bâtiment qui s’ouvre sur l’extérieur et dessert les différents éléments de programme et les patios ; les blocs techniques ne nécessitent pas de lumière et prennent place dans les coeurs sombres; les espaces de travail sont eux-mêmes différenciés tout en conservant une grande modularité ; les cellules de travail s’intègrent sur le pourtour du bâtiment profitant de la lumière naturelle ; les espaces de réunion deviennent les pendants des patios extérieurs.


MAÎTRE D’OUVRAGE BNP PARIBAS IMMOBILIER BUREAUX D’ÉTUDES VS-A, Khephren, SF2I, BERIM ECONOMISTE DAL MAITRE D’OEUVRE SFICA AMO HQE ARCOBA BC Veritas LIVRAISON JUIN 2013 SURFACE 17500 m2 CRÉDIT PHOTO Vincent Fillon BUDGET 34 000 000 € HT

131


AGENCE FACE B

132

Edition Nord - Pas de Calais 2014


133


AGENCE FACE B

Le sujet était de faire une passerelle piétonne enjambant la seine sans s’attacher à un site précis. Les ponts de Paris fonctionnent presque tous en compression, leur schéma statique en coupe pousse leurs tabliers vers le haut, les piétons s’éloignent de l’eau. Leur stabilité et robustesse supportent parfaitement leurs usages : ce sont des ponts carrossables. Pour cette passerelle piétonne nous avons inversé le schéma statique : la matière travaille en traction. Cet inversement en induit un autre, celui de sa forme. Le tablier constitué de câbles tendus se rapproche de l’eau, MAÎTRE D’OUVRAGE Archtriumph ARCHITECTES Face B INGÉNIEUR Arnaud Malras

134

Edition Nord - Pas de Calais 2014

et induit de nouveaux usages : on s’y arrête et s’y assoit. Le système structurel créé ici de l’usage. Tendus entre les berges par des ressorts, les câbles d’acier génèrent un maillage sur lequel sont enfilées des perles en béton. La traversée de la Seine peut se faire de deux façons. Une traversée directe à l’image d’une passerelle himalayenne. Une zone de flânerie, conçue comme une place urbaine légèrement concave et incurvée, les emmarchements s’apparentent aux tribunes d’un amphithéâtre offrant une perspective nouvelle -au ras de l’eau- sur Paris. GRAPHISTE François Marcuz ARCHITECTE François Marcuz CRÉDIT PHOTO François Marcuz


CONCOURS D’IDÉE INTERNATIONAL PASSERELLE PIETONNE à PARIS

135


EKOA

ARCHITECTES DPLG L’agence EKOA, créée en 2005, s’est développée sur des projets variés, extensions, maisons individuelles, bâtiments de bureaux neufs ou en réhabilitation, opérations de logements individuels et collectifs ou équipements publics. Nous revendiquons la curiosité, la variété des projets abordés comme vecteurs de richesse créative. Notre approche généraliste du projet cherche à intégrer toutes ses contraintes dès l’esquisse, pour qu’elles deviennent arguments de projet. Elle réside dans la recherche d’une intention de projet simple et lisible, en tant qu’outil de dessin du projet. A l’opposé d’une l’architecture-spectacle, nous revendiquons une architecture raisonnée, dont la qualité repose sur le confort apporté aux utilisateurs, qu’il soit fonctionnel, spatial, ou visuel. Nous regardons le projet du côté de l’utilisateur, analysons ses besoins, pour associer les plus contradictoires dans un projet architectural cohérent et lisible. Le design proposé répond avant tout au programme, cherche à dépasser celui-ci dans la recherche d’une cohérence globale du projet.

2/1 rue Franklin 59370 Mons en Baroeul Tél. 03 20 86 34 39 - contact@ekoa.fr www.ekoa.fr

136

Edition Nord - Pas de Calais 2014


137


EKOA

CONSTRUCTION NEUVE PARKING SILO à ROUBAIX MAÎTRE D’OUVRAGE Sem Ville Renouvelée BUREAUX D’ÉTUDES HDM, TW Ingénierie ECONOMISTE, OPC SL2EC ARCHITECTES De Alzua+, Ekoa CRÉDIT PHOTO www.especedespace.com Gros Oeuvre. Nord France Construction Etanchéité. SMAC Menuiseries, Aluminium. Van Henis Serrurerie. Prometalic Second Oeuvre. Stami Peinture. Caronor Plomberie, Sanitaire. Hydroline Electricité, Photovoltaïque. Eiffage Energie

138

Edition Nord - Pas de Calais 2014


Le parking silo s’inscrit dans un paysage urbain en pleine mutation. La principale contrainte est la reconversion possible du parking en bureaux ou logements. Le projet est donc pensé comme une structure-réceptacle, laissant le champ des possibles ouvert à l’avenir par la démontabilité de certaines parties. La faille verticale résultant de l’écartement des principaux volumes laisse la place à un espace provoquant des jeux d’ombres et de lumières, de reflets et de transparences.

139


EKOA

140

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION NEUVE PROJET EXPÉRIMENTAL MAISON du PROJET de la LAINIÈRE à WATTRELOS ROUBAIX

Panneaux solaires / Tubes

Cheminements fauchés dans la végétation

Maison du Project

au

d

d Froi

A

Ch

B

Ballon échangeur de chaleur

Ch

Merlons de terre pour préserver le caractère piétonnier.

au

id

d

Fro

A

B

Chaud

Froid

Alimentation en Eau Potable Publique

Eau chaude sanitaire Côtés en terre compactée (qui vont lentement s’éroder).

Chauffage au sol tubulaire

principe de chauffage

principe d’aménagement paysager

principe de structure

salle de réunion gonflable fondations vissables réutilisables

toilettes sèches 1. L´appareil fonctionne par la seule énergie du vent et du soleil. 2. Dans l´appareil, solides et liquides sont d´abord séparés. 3. L´appareil s´échauffe au soleil. A l´intérieur, la température augmente et l´air chaud monte. 4. Une légère brise suffit à faire tourner l´extracteur et ventiler l´appareil. Le flux d´air intérieur s´intensifie. 5. L´air aspiré par la cuvette empêche toute remontée d´odeurs. 6. Un courant d´air constant assèche les solides et évapore les liquides. Les matières sont réduites jusqu´à 10% de leur volume d´origine.

1

2

3 Retour à la Terre

Terre Cycle Biologique

Réassemblage Modules

Réemploi Direct

Cycle Technique Equipements

Réemploi Direct

Super Meuble Super Meuble

Lumière Wi-Fi Eau

Imprimeur

Le projet est le premier bâtiment du site La Lainière, futur Parc du 21ème Siècle de Lille Métropole. Il s’inscrit dans la démarche Cradle to Cradle® (C2C inspired®), basée sur l’économie circulaire à impact positif. Les matériaux doivent être sains pour l’humain et conçus soit pour retourner à l’écosystème, soit être réutilisés. Le C2C considère le développement durable non plus comme une contrainte mais comme une opportunité pour innover. Mur en terre, bois massif brut, fondations amovibles, toiture de serre transparente, polycarbonate, salle de réunion gonflable, notre approche est basée sur les matériaux, la flexibilité des espaces et la mutabilité du bâtiment. Il s’agit d’un projet expérimental dans son programme, sa démarche et sa conception. L’échange entre la maîtrise d’œuvre et la maîtrise d’ouvrage, l’apport des séances de concertation seront également source de diversité, pour offrir au site de la Lainière son point de départ vers l’avenir.

Electricité

supermeuble: matériaux naturels, polyvalente, réemploi

MAÎTRE D’OUVRAGE Sem Ville Renouvelée BET ENVIRONNEMENTAL Marc Toutin/Tribu la structure, signe de mémoire du site: interprétation des sheds

démontage, transport, réemploi de la structure

BET TCE/ECONOMISTE SOGETI ARCHITECTE Ekoa ARCHITECTE Carlos ARROYO Arquitectos

Winter

Summer / Winternights

CRÉDIT PHOTO Simon Clause

toiture-coussins: isolation amovible en plumes de canards, stockées dans la structure de façade

141


MV2 ARCHITECTE DPLG Reconnu dans le Nord Pas de Calais pour son écriture variée entre conception contemporaine et dialogue avec l’ancien, MV2 Architectes a su depuis 11 ans s’implanter dans de nombreux domaines de la construction. L’agence a été créé à Lille en 2003 par Philippe Marguier & Guillaume WATTEL, architectes depuis 1999. Entourés de 3 architectes et une dessinatrice, MV2 s’adresse à des maîtres d’ouvrages variés dans six domaines d’actions: l’habitat collectif, l’aménagement de commerces, les équipements de collectivités, l’habitation individuelle, l’industrie et le tertiaire ainsi que le médicosocial. Les projets sont issus d’un processus de conception s’appuyant sur des faits réels. De son implantation sur un sol particulier à l’usage, l’ensemble des éléments donnant forme au bâtiment est balayé avec le maître d’ouvrage pour trouver le sens principal à donner à la future construction.

8, rue Armand Carrel 59000 Lille Tél. 03 20 51 47 23 - mv2@mv2architectes.com www.mv2architectes.com

142

Edition Nord - Pas de Calais 2014


Philippe MARGUIER

Guillaume WATTEL

Valérie GAUTIER

Elodie GORISSE

Mélanie DUJARDIN

Lucile LORIA

143


MV2 ARCHITECTES

144

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION D’UNE CRÈCHE ET PMI PÔLE SERVICES à CONDÉ sur l’ESCAUT Installé de plein pied pour accueillir trois espaces de crèche, le bâtiment construit les angles d’un îlot entier. ENJEU URBAIN : A l’entrée d’une nouvelle zone d’équipement, la crèche s’affirme dans le paysage par son seul volume à l’étage. Invitation à entrer, le hall est marqué comme une faille à travers le bloc monolithique. ENJEU ARCHITECTURAL : Construit en rez-de-chaussée pour accueillir trois espaces de crèche et une PMI, le plan se répartit en cinq zones : Crèche des petits, moyens et grands, la PMI et l’administration. L’ensemble est relié par la colonne verticale centrale qui se termine par le hall d’accueil.

Le bâtiment accueille un patio qui permet la réunion à l’extérieur et en sécurité des « Moyens » et « Grands ». Un cocon situé au milieu du bâtiment qui amène de la lumière sur le couloir intérieur et une ouverture vers l’espace urbain. ENJEU PROGRAMMATIQUE : La réunion de plusieurs âges et services est un avantage certain pour les parents. Pour autant, les activités des enfants n’étant pas les mêmes, chaque espace est pensé pour correspondre aux horaires et aux attentes des enfants et assistantes maternelles. Alors que l’espace Bébé possède des dortoirs de petites tailles bien séparés, l’espace Grand accueille un grand espace de jeux sur deux niveaux.

MAÎTRE D’OUVRAGE Ville de Condé sur l’Escaut SURFACE 633 m² BUDGET 1 350 100 € HT BET FLUIDES PL Ingénierie LIVRAISON Mai 2014

145


MAÎTRE D’OUVRAGE Ville de Caudry SURFACE 450 m2 BUDGET 800 000 € HT LIVRAISON Février 2014 Gros Oeuvre. Boniface (p. 649) Charpente. Les Compagnons du Bois Etanchéité. Rousseau Menuiserie Extérieure. Sobatal Electricité. Ein Chauffage. Douay-Collinse Bardage, Plâtrerie. De Graef Serrureie. Les Ateliers d’Alix Peinture. Pascal Petit VRD. Descamps TP

146

Edition Nord - Pas de Calais 2014


RÉHABILITATION ET EXTENSION MAISON de QUARTIER à CAUDRY INSERTION Notre proposition d’implantation s’appuie sur le mail nouvellement crée. Celui-ci, directement en lien avec le cœur du quartier, mène par une ligne franche vers l’endroit de rencontre. L’entrée se fait donc sur le mail piétonnier en faisant appel à la rue de Paris. Le bâtiment se trouve comme enveloppé par l’installation d’une couronne de gabion, matériaux utilisé dans l’ensemble du quartier. Enfin, le projet propose de reconquérir la notion d’îlot et d’être le lien entre deux zones paysagères. ORGANISATION FONCTIONNELLE L’accueil est au centre du dispositif. Sa position permet de limiter au maximum les couloirs et d’avoir une vue d’ensemble. La partie ancienne est conservée au maximum. Elle accueille le pôle des jeunes, la salle de réunion et le bureau du responsable. La partie nouvelle accueille les deux autres pôles majeurs : L’accueil PMI dispose d’un aménagement qui permet une « marche en avant ». Ainsi les flux ne se croisent pas. Le dernier pôle s’adresse plus aux adultes. Il est placé de telle manière qu’il puisse être facilement extensible à l’extérieur lors de l’organisation d’évènement. Une troisième partie vient s’ajouter au sud. Il s’agit du local de rangement. Cette partie a

été volontairement placée en relation direct avec le plateau de sport. QUALITÉ D’USAGE ET PARTI ARCHITECTURAL Le volume général de l’extension propose un grand bâti entouré de deux plus petits. Ainsi on reprend le principe de l’ancien et on s’intègre à l’environnement proche. La lumière : Cette différence de niveau nous permet d’éclairer naturellement l’ensemble des pièces de la maison de quartier grâce à l’installation d’ouvertures contrôlées au sud. Un jeu de lumière est installé dans l’accueil (multiple dômes). La surveillance : L’accès à l’intérieur de la maison se fait par l’intermédiaire du jardin. Le poste d’accueil a vu sur l’ensemble des accès vers les salles d’activités. L’affichage : Aujourd’hui, il manque d’espace d’affichage dans le hall et la salle. Le projet propose des ouvertures dans les murs aléatoires et éparpillés, ce qui permet d’avoir de grands linéaires de murs à hauteur d’homme. Un grand panneau d’affichage est installé dans l’entrée à côté de l’accueil. Il permet d’annoncer toutes les informations nécessaires aux habitants. D’autres points viennent souligner la qualité d’usage des lieux tels que : les rangements, les accès d’une salle à l’autre, l’entretien et l’accessibilité.

147


MV2 ARCHITECTES

MAÎTRE D’OUVRAGE Privé SURFACE 330,20 m2 BUDGET 900 000 € HT Gros Oeuvre. Eiffage Construction Enduit Extérieur. Les Façadiers Picards Parement Extérieur. Jean Luc Denis Charpente, Bardage. Gance et Fils Couverture, Etanchéité. Duprez Noël Menuiserie Extérieure, Serrurerie. Fabricalu Plâtrerie. Goncalves Carrelage. Opigez Carrelages Electricité. Brunel Plomberie, Chauffage, Sanitaire. Louwagie Philippe

148

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION MAISON INDIVIDUELLE à FAY Livraison : Mai 2014. La maison s’organise en L, une partie pièces de vie qui s’ouvre largement sur le jardin et une partie locaux techniques accessible depuis l’entrée. Le rez-de-chaussée, façon soubassement, est réalisé en enduit gratté clair avec un mur en bardage type

pierre sèche. L’étage est lui traité en bardage bois type Red Cedar. Les larges menuiseries aluminium anthracite permettent de laisser entrer la lumière dans toutes les pièces. L’entrée est traitée grâce à un mur rideau toute hauteur pour donner légerté et luminosité.

149


MV2 ARCHITECTES

150

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE Privé SURFACE Privé BUDGET Privé Démolition, Gros Oeuvre. Hainaut Construction Dallage, Résine Sol. Delporte & Zonen Chauffage, Plomberie, Sanitaire. Groensteen Electricité. Light & System Sécurité Incendie. SNEF Cloison, Faux Plafond. MSP Mobilier, Agencement. Loncke Mobilier Dentaire. Ad Dentaire Porte, Balustrade, Clôture. Inoxytech

AMÉNAGEMENT CABINET DENTAIRE à RONCHIN Installé dans une ancienne banque, l’aménagement du cabinet dentaire nécessite la refonte complète de l’aménagement intérieur. Six salles sont prévues ainsi qu’un espace de chirurgie. Articulée autour

d’un accueil ouvert et de l’espace de stérilisation, le plan du cabinet dentaire est lisible depuis le hall d’entrée. L’ensemble des sols est traité en résine, les murs sont recouverts de plaque de verre.

151


MV2 ARCHITECTES

152

Edition Nord - Pas de Calais 2014


153


MV2 ARCHITECTES

RÉAMÉNAGEMENT DE L’ACCUEIL DU LYCÉE HÔTELIER NOTRE DAME de la PROVIDENCE à ORCHIES SURFACE 400 m2 BUDGET 300 000 € HT LIVRAISON 2013 Carrelage. Opigez Carrelages Cloison, Faux Plafonds. MSP Rénovation Gros Oeuvre. Ramery Menuiserie Extérieure. Hainaut Menuiserie VRD. Sorriaux Agencement. ADI

154

Edition Nord - Pas de Calais 2014


Construit dans les années 70, l’accueil du lycée la Providence n’a pas évolué depuis. Sa notoriété dans la région pousse alors le directeur à travailler l’image de son lycée. Le premier projet consiste à reprendre l’aménagement du hall d’entrée pour répondre aux besoins d’organisation et d’image dynamique. Contexte : Le lycée hôtelier la Providence à Orchies profite d’une renommée nationale. Son établissement n’est plus à la hauteur des attentes. Il est nécessaire de revoir l’ensemble du lycée et notamment l’accueil du visiteur.

Les travaux peuvent être réalisés par tranches mais dans une cohérence globale. Ainsi, la conception et les travaux sont rythmés par l’attribution des budgets. Les temps de conception et de réalisation sont ensuite très courts. Conception express : 2 mois de conception Consultation rapide : 1 mois y compris l’analyse Chantier et conception en temps réel : 2 mois donc une grande partie sur les vacances scolaires. Un impératif : l’installation dans les locaux avant la rentrée des classes pour préparer l’arrivée des élèves

155


Cabinet Delattre & Associés, Lille

MOT DE PASSE

CONSEIL ET VENTE DE MOBILIER

Mot de Passe, le choix et l’expertise pour vos projets d’aménagement en mobilier contemporain. Bureaux, Espaces tertiaires, médiathèques, hôtels, restaurants... Cabinet Delattre & Associés, Lille Julie Monti et Delphine Montaigne proposent des solutions efficaces pour vous offrir des lieux originaux et personnalisés. Chaque projet d’aménagement est une nouvelle source d’inspiration.

Immeuble de Bureaux Pixel, Nanterre


Médiathèque Communautaire, Escaudain

9 rue du Grand Chemin 59100 Roubaix Tél. 03 59 22 43 23 Fax 03 10 38 39 85 contact@m2passe.fr www.m2passe.fr157


NORD

CARRELAGE

SPÉCIALISTE CARRELAGE

UN SAVOIR FAIRE ET UNE QUALITÉ DURABLE ! Implantée à Lomme, dans le Nord de la France, NORD CARRELAGE est une jeune entreprise dynamique et performante spécialisée dans la pose de carrelage. Elle s’adresse aux professionnels comme aux particuliers. De la conception à la réalisation de votre projet, elle met à votre disposition le savoir-faire et les compétences d’un personnel qualifié afin de vous donner les meilleurs conseils ainsi qu’un matériel de pointe pour un travail de qualité. Nos réalisations s’adressent aux particuliers comme aux professionnels, notamment pour les hôtels, administrations publiques, restaurants... Mais également dans des domaines spécifiques comme les centres nautiques, les grandes surfaces, les salles de sport. Nord Carrelage dispose d’une mobilité dans le Nord de la France jusqu’à Paris. Disponibles de 8h à 18h, du lundi au vendredi, nos conseillers répondront à tous vos besoins. L’entreprise s’engage à accompagner ses clients en offrant un service complet pour une réalisation la mieux adaptée aux projets de revêtements de surfaces. NOUS SAURONS VOUS ÉCOUTER, CONSEILLER ET VOUS SATISFAIRE !

VOUS


NORD CARRELAGE 1, rue Jules Noutour 59160 Lomme TĂŠl. 09 83 44 75 03 Fax 03 62 02 36 10 contact@nordcarrelage.fr www.nordcarrelage.fr 159


JEAN-LOUIS HORNEZ ARCHITECTE DPLG 234 rue Roger Salengro 59260 Lille - Hellemmes Tél. 03 20 91 41 78 - hornez.architecture@orange.fr www.hornezarchitecture.wordpress.com

BUREAUX BIOCLIMATIQUES CENTRE de GESTION à HELLEMMES Le Centre de Gestion du Nord (CDG59) souhaitait réaliser une extension abritant l’administration et les services techniques, rendre accessible le bâtiment existant via la création d’un ascenseur et d’une passerelle, et créer une serre qui permette d’abriter certaines plantations fragiles qui font la fierté du CDG59. Nous avons décidé de compiler l’ensemble des contraintes et des objectifs en un seul et même bâtiment passif et bioclimatique. La conception d’un bâtiment BBC nécessite d’intégrer les notions de compacité architecturale, d’inertie du système constructif, de maîtrise de l’ensoleillement et des apports solaires. La commande d’une serre est l’occasion de proposer un bâtiment bioclimatique qui optimise les apports 160

Edition Nord - Pas de Calais 2014

solaires d’hiver tout en les maitrisant en période estivale. De fait, la serre est positionnée au centre du projet. Elle en est le cœur, le jardin intérieur vers lequel s’ouvrent les bureaux et la cafétéria. Lieu de passage, de détente, de rencontre, elle permet, par son orientation (sud-est) de capter l’énergie solaire et de la restituer à l’ensemble du bâtiment. Les brise-soleils protègent des rayons d’été, laissent passer ceux d’hiver et garantissent ainsi le confort des usagers. L’extension en béton cellulaire doublé d’un isolant extérieur assure une isolation et une étanchéité à l’air optimale au bâtiment. Ce volume simple, bardé de bois dont les découpes révèlent un cœur vert, offre une image résolument environnementale et contemporaine.


MAÎTRE D’OUVRAGE CDG 59 CONCEPTION 2011 RÉALISATION 2013 BUDGET Privé Gros Oeuvre. La Générale de la Construction Bardage, Menuiserie Extérieure. Genty SA Chauffage, Plomberie. Leclerc & Chéry Menuiserie Extérieure, Serrurerie. Olivier Plâtrerie, Menuiserie Intérieure. AA Aménagement Carrelage. Carlstyl Sols Souples. Coexia

161


JEAN LOUIS HORNEZ

CONCOURS COLLÈGE R.SCHUMAN à HALLUIN

Le collège met en avant une volumétrie singulière et remarquable, associant la notion d’un signal urbain fort et la domesticité d’un équipement proche de ses utilisateurs. Les volumes, les ouvertures ainsi que les matériaux s’adaptent à leur environnement proche. Chaque façade est différente tout en conservant une identité forte est lisible. Le projet, tourné vers l’avenir et le confort des usagers, intègre les normes HQE et BBC, économes en énergie. Depuis la rue, le parvis est protégé, coloré et déborde de végétations. La façade d’entrée en inox reflète l’environnement proche. Un jardin ainsi qu’une terrasse ont pris place sur le toit. Dans la cour, on découvre 162

Edition Nord - Pas de Calais 2014

un intérieur en bois, lumineux, avec un préau qui connecte l’entrée au restaurant, en longeant l’administration, les salles de permanence et le foyer. Le restaurant, telle une grande cabane, est entouré par un jardin. L’intérieur est inondé de lumières et de couleurs. Comme le CDI situé à l’étage, le bois, les couleurs et la vue panoramique offrent aux élèves un moment d’évasion Le batiment a été conçu pour offrir un lieu de vie propice pour apprendre, comprendre et respecter son environnement. C’est une conception originale, un gabarit à échelle humaine en continuité des maisons existantes, marquée par une façade institutionnelle élégante et ouverte sur la ville.


163


JEAN LOUIS HORNEZ

EXTENSION - RÉHABILITATION - ACCESSIBILITÉ HÔTEL de VILLE à WERVICQ-SUD

Le projet consiste en la réhabilitation de la mairie de Wervicq-Sud et la construction d’une extension de afin de la rendre accessible aux Personnes à Mobilité Réduite. Le parti pris architectural est «compacité et minimalisme». Il s’agit d’un volume en suspension, accolé à une ancienne maison de maître avec de nombreuses modénatures de façade. Le projet s’attache à respecter la bâti existant, en préservant la façade sur laquelle l’extension vient s’accrocher, et vient s’insérer grâce à l’alignement en façade, et en hauteur. L’extension créée a permis de déplacer l’entrée principale de la Mairie, qui s’effectue désormais dans un grand hall lumineux.

164

Edition Nord - Pas de Calais 2014

De nouveaux espaces ont pris lieu : des sanitaires, des espaces d’accueil et d’attente pour les visiteurs. Les différents étages sont rendus accessibles par un ascenseur desservant les 3 niveaux. Des percements ont été réalisés à chaque étage sur le pignon de l’édifice existant afin de connecter les batiments entre eux. L’aménagement intérieur, comme extérieur, se veut sobre et durable, en harmonie avec les éléments existants. Seules quelques touches de couleur marquent volontairement les différents lieux de passages. Une signalétique ponctuelle a été mise en place afin de guider les usagers sur l’ensemble du site de la mairie.


MAÎTRE D’OUVRAGE Ville de Wervicq-Sud CONCEPTION 2012 RÉALISATION Mai 2014 BUDGET Privé Gros Oeuvre. La Générale de la Construction Bardage, Menuiserie Extérieure. Genty SA, FMBA Finitions. Petrocchi Electricité. Carette Chauffage, Plomberie. Leclerc & Chéry

165


AGENCE O ARCHITECTE DPLG Installée dans l’ancien café « L’Hirondelle » à Lambersart, ville voisine de Lille, l’agence O est créée en 2009 par Benjamin Fréchet, rejoint par Julien Hu et Victor Lasch en 2011.Pensé comme un brassage de compétences, l’agence regroupe aujourd’hui 5 architectes, qui, de cultures et de formations différentes forment des projets de toute envergures. Notre architecture se manifeste principalement par un positionnement radical et sensible. Notre écriture est visible, notre langage, contemporain et s’ancre fortement dans un paysage et un contexte urbain. La grande diversité de nos projets est encouragée par une réflexion sur notre positionnement actuel dans un contexte local. Notre vision, non théorisée, non dogmatique, s’alimente des influences multiples et génère un esprit qui superpose, qui intègre, qui prend position et qui exprime. La particularité de notre architecture réside dans la pluralité de ses situations et de ses paysages. Construire en ville, en pleine campagne, au bord d’un canal, nous a conduits à concevoir des bâtiments en résonnance avec des lieux et des interlocuteurs différents. Nous croyons que cette capacité à comprendre les environnements pour les intégrer dans les projets donne à nos réalisations leur force et leur diversité.

69, Rue Abbé Desplanques 59130 Lambersart Tél. 03 66 97 03 63 - info@o-architecture.com www.o-architecture.com

166

Edition Nord - Pas de Calais 2014


167


O ARCHITECTURE

CONSTRUCTION AGENCE O à LAMBERSART

168

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE Privé SURFACE Privé BUDGET Privé Sanitaire, Chauffage. SCPI TCE. DS Constructions (p. 172) Electricité. Negor

169


O ARCHITECTURE

CONSTRUCTION 23 LOGEMENTS + 1 BUREAU IMMEUBLE COLLECTIF à VALENCIENNES MAÎTRE D’OUVRAGE Pascal Boulanger Réalisations MAÎTRE D’OEUVRE O Architecture SURFACE 1 732 m² BUDGET 2 316 960 € HT LIVRAISON 2014

170

Edition Nord - Pas de Calais 2014


171


ETS D.S

CONSTRUCTIONS

RÉNOVATION TOUS CORPS D’ÉTAT

D.S CONSTRUCTIONS est une entreprise spécialisée dans la renovation de bâtiments. Nous gérons des projets commerciaux et résidentiels à tous les niveaux. Notre personnel peut répondre à tous les besoins de votre projet, peu importe sa taille. Notre politique est d’engager exclusivement du personnel novateur et avant-gardiste afin de créer des solutions toujours plus fonctionnelles pour répondre à vos besoins, à des prix étonnamment raisonnables. Nous sommes fiers de satisfaire et de surpasser les besoins de nos clients. Nous pouvons également vous recommander des solutions alternatives moins coûteuses et plus rapides à mettre en œuvre, sans compromettre la qualité. Notre personnel hautement qualifié, vous guidera à travers chaque étape du processus, de la préconstruction jusqu’à la finition. Dans notre portefeuille clients, vous trouverez tout un éventail de travaux de référence, accompagné d’une sélection de photos vous permettant de mieux vous rendre compte de l’étendue de nos services.

7 rue Jules Notour 59160 Lomme Tel. 06 25 50 49 30 Mob. 06 11 02 82 90 constructionsds@gmail.com www.dsconstructions.com


Concept Passivhaus LE PASSIF EN BREF Les bâtiments passifs se distinguent par un confort particulièrement élévé en même temps qu’une très faible consommation d’énergie. De l’extérieur, les bâtiments passifs ne se distinguent pas des constructions conventionnelles : le terme Bâtiment Passf décrit un standard et non une catégorie de construction précise. L’ESSENTIEL EST DANS LES DÉTAILS - Une isolation particulièrement soignée - Des chassis de fenêtre isolés triple vitrage - Une construction sans ponts thermiques - Une enveloppe étanche à l’air - Une ventilation de confort avec une récupération de chaleur à haute efficacité. CONSTRUIRE POUR L’AVENIR Un bâtiment passif est une construction très basse consommation. il consomme 90% de chauffage de moins qu’un bâtiment traditionnel. Par rapport à un bâtiment BBC, il dépense encore deux fois moins d’énergie, toutes consommations inclues (de la ventilation au lave vaisselle). Grâce à cette formidable efficacité énérgétique, le passif permet de faire des économies drastiques en termes de coûts ! La puissance de chauffe nécessaire est si faible qu’une pièce de 20m² peut être chauffée avec une demidouzaine de bougies ou quatre personnes et cela, au moment le plus froid de l’hiver.

Vincent Delsinne, Architecte DPLG


VINCENT DELSINNE ARCHITECTE DPLG Depuis plus de 10 ans, L’ATELIER D’ARCHITECTURE DELSINNE développe des projets au nord de Paris et en région parisienne, dans les secteurs public et privé. Dès sa création, l’agence a eu la volonté de mettre en œuvre des projets écologiques et durables, permettant de concilier mode de vie contemporain et économies d’énergie. Convaincus que la performance énergétique d’un bâtiment est aujourd’hui une nécessité, nous pensons que cette donnée doit être intégrée dès les premières phases de réflexion, afin de proposer des réponses réellement pertinentes et justes. Ainsi, la démarche de haute qualité environnementale est au centre de nos préoccupations, ce qui nous amène à mettre en œuvre des propositions adaptées à chaque projet en termes de qualité spatiale, de choix de matériaux et de systèmes structurels. Forte d’une équipe pluridisciplinaire, notre agence s’appuie ainsi sur une lecture transversale des enjeux de chaque projet. Nous nous efforçons de replacer chaque projet dans son contexte, prenant en compte ses atouts, ses contraintes, les éléments qui forgent l’identité du territoire… Soucieuse de répondre au mieux aux besoins des usagers, notre équipe se veut à l’écoute du commanditaire. Ainsi, à chaque étape de sa construction, nous souhaitons construire ensemble votre projet.

Centre Tolède - 51/53 rue de l’Alcazar 59000 LILLE Tél. 09 61 36 47 31 - vincent.delsinne@orange.fr www.delsinnearchitecte.fr

174

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE Privé ÉQUIPE Energelio BET Thermique / Eco Thermic Habitat Infiltrométrie et Thermographie DATE RÉALISATION 2012 CRÉDIT PHOTO Julien Lanoo Sols Souples, Peinture. Rudant VRD. Reflexeau Gros Oeuvre. Delbat Isolation, Ossature Bois. Bati Bois Concept Etanchéité, Bardage. Bati Bois Concept Chape, Carrelage. Carl’elite Menuiserie Extérieure. Tilleux Menuiserie (p. 656) Etanchéité, Toiture. EP&I (p. 651) VMC. Ventil Pur Habitat Electricité. Mouv’Elec (p. 665) Plomberie, Sanitaire. Beaudeux Services Stores Extérieurs. Guermonprez Menuiserie Intérieure. Artois Agencement Sols, Plâtrerie. Artois Agencement Poêle à Bois. Nord Poêle Métropôle (p. 684) Espaces Extérieurs. Les Jardins de la Scarpe

175


VINCENT DELSINNE

CONSTRUCTION MAISON PASSIVE à CYSOING La maison passive est un concept de construction qui part du principe qu’une maison avec tout le confort moderne n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m2 et par an de chauffage, que la consommation d’énergie primaire ne doit pas dépasser la valeur de 120 kWh par m2 et par an et que l’étanchéité à l’air soit efficace avec un paramètre n50 < 0,6 h-1. Le projet est une maison en R+1. L’entrée située au Nord Est donne accès à un hall qui distribue les différentes parties de la maison. Au rez de chaussée, on retrouve d’un côté les espaces servis (Local technique, buanderie, cuisine) et les espaces servant séjour et bureau. A l’étage, on retrouve trois chambres en enfilade, une quatrième chambre à l’arrière, un dressing et deux salles de bains. Les façades Sud et Ouest, ou se trouvent les

176

Edition Nord - Pas de Calais 2014

espaces du séjour et de la cuisine, s’ouvre largement sur le jardin. L’apport de lumière naturelle est important. L’objectif est d’apporter un confort maximal aux occupants, tout en réduisant sensiblement la consommation des installations d’éclairages. Le bâtiment est en ossature bois posée sur une dalle béton isolée. L’isolant principal, la ouate de cellulose, est insufflée dans les parois extérieures. Toutes les menuiseries extérieures sont en bois-alu avec du triple vitrage. Des stores extérieurs automatisés permettent d’assurer le confort d’été. Une VMC double flux haut rendement qui renouvèle l’air intérieur et couplée avec un échangeur géothermique qui préchauffe ou rafraichi l’air entrant. Une cuve de 10m3 permet de récupérer l’eau de pluie pour les Wc et la machine à laver.


177


VINCENT DELSINNE

RÉHABILITATION ET EXTENSION MAIRIE d’HOUPLIN ANCOISNE

178

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE Mairie d’Houplin Ancoisne ÉQUIPE ACT Environnement BET Thermique / ACAPELLA Acousticien SURFACE 190m² (80m² d’extension) DATE DE RÉALISATION 2012 CRÉDIT PHOTO Julien Lanoo Plomberie, Chauffage. Leclerc & Chery Gros Oeuvre. Salvare Construction Isolation, Bois. Conception Bois Menuiserie Extérieure. Conception Bois Menuiserie Intérieure, Plâtrerie. Savi Electricité. Gew Peinture, Sols. Technic Peinture Mobilier. Majencia

Le projet consiste d’une part à créer une extension de la Mairie sur l’espace situé entre le bâtiment actuel et la cantine située à l’arrière. Ceci permet de regrouper, au rez de chaussée, tous les services administratifs, actuellement situé à l’étage. Et d’autre part de réaménager et rénover l’espace en rez de chaussée de la Mairie en un lieu ouvert permettant d’accueillir le public. Ce lieu regroupe l’espace d’accueil, un espace administratif et un espace d’attente. La réhabilitation du rez de chaussée du bâtiment existant permet de donner une nouvelle image à cet espace public. En

plus du travail sur l’acoustique et l’éclairage artificiel, la mise en place de nouveaux mobiliers de bureau ajoute à la qualité des espaces pour le personnel et le public. L’extension offre une écriture architecturale contemporaine tout en créant une continuité entre les bâtiments existant de la mairie et de la cantine. L’extension propose un volume simple qui s’ouvre sur un patio et vers la cour de l’école. La toiture de l’extension est perforées de nombreux puits de lumière afin d’arroser largement de lumière naturelle l’espace de travail.

179


VINCENT DELSINNE

MAÎTRE D’OUVRAGE Privé ÉQUIPE Energelio BET Thermique / Eco Thermic Habitat Infiltrométrie et Thermographie SRUFACE 122 m2 DATE RÉALISATION 2012 CRÉDIT PHOTO Julien Lanoo

180

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION MAISON PASSIVE à LESQUIN La maison passive est un concept de construction qui part du principe qu’une maison avec tout le confort moderne n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m2 et par an de chauffage, que la consommation d’énergie primaire ne doit pas dépasser la valeur de 120 kWh par m2 et par an et que l’étanchéité à l’air soit efficace avec un paramètre n50 < 0,6 h-1. Le projet est une maison en R+1. L’entrée située à l’Ouest donne accès à un hall qui amène directement sur le séjour. Au rez de chaussée, on retrouve d’un côté les espaces servis (Wc, Local technique, buanderie) et les espaces servant séjour et cuisine. A l’étage, on retrouve trois chambres, un bureau et une salle de bains. Les façades Sud et Ouest, ou se trouvent l’espace du séjour s’ouvre largement pour un apport de lumière naturelle important. L’objectif est d’apporter un confort maximal aux occupants, tout en réduisant sensiblement la consommation des installations d’éclairages. Le bâtiment est en ossature bois posée sur une dalle béton isolée. L’isolant principal, la ouate de cellulose, est insufflée dans les parois extérieures. Toutes les menuiseries extérieures sont en bois-alu avec du triple vitrage. Des stores extérieurs automatisés permettent d’assurer le confort d’été. Une VMC double flux haut rendement qui renouvèle l’air intérieur et couplée avec un échangeur géothermique qui préchauffe ou rafraichi l’air entrant. Un mur de brique en terre crue participe à l’amélioration de l’inertie du bâtiment. Une cuve de 10m3 permet de récupérer l’eau de pluie pour les Wc et la machine à laver.

ENTREPRISES PARTENAIRES Sols Souples, Peinture. Rudant VRD. Reflexeau Gros Oeuvre. Delbat Isolation, Ossature Bois. Bati Bois Concept Etanchéité, Bardage. Bati Bois Concept Chape, Carrelage. Carl’elite Menuiserie Extérieure. Tilleux Menuiserie Etanchéité, Toiture. EP&I (p. 651) VMC. Ventil Pur Habitat Electricité. Mouv’Elec (p. 665) Plomberie, Sanitaire. Beaudeux Services Stores Extérieurs. Guermonprez Menuiserie Intérieure. Artois Agencement Sols, Plâtrerie. Artois Agencement Poêle à Bois. Nord Poêle Métropôle (p. 684) Espaces Extérieurs. Les Jardins de la Scarpe

181


VINCENT DELSINNE

CONSTRUCTION MAISON PASSIVE à NEUVILLE en FERRAIN

182

Edition Nord - Pas de Calais 2014


La maison passive est un concept de construction qui part du principe qu’une maison avec tout le confort moderne n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m2 et par an de chauffage, que la consommation d’énergie primaire ne doit pas dépasser la valeur de 120 kWh par m2 et par an et que l’étanchéité à l’air soit efficace avec un paramètre n50 < 0,6 h-1. Le projet est une maison de plain-pied. Les surfaces on été reparties de façon a favorisé les espaces de vie dans un volume compact. L’entrée située à l’Est donne accès à un hall qui distribue les différentes parties de la maison. En enfilade sur la façade Est, on retrouve les deux salles de bain et les trois chambres des enfants qui sont séparées du séjour et de la cuisine par un long dégagement qui accueille différents espaces de rangement et le bureau. Afin d’améliorer l’inertie de la construction, un mur de refend en brique de terre crue a été mis en œuvre dans la cloison entre le séjour et

la circulation centrale. Le volume de la maison est pose sur un vide sanitaire. La préfabrication en atelier pour un chantier plus propre et un montage rapide sur le chantier ont été des critères important qui on influé le choix d’une ossature bois. L’isolant principal est la ouate de cellulose. Elle est insufflée dans les épaisseurs des caissons des parois qui varient entre le plancher, les murs périphériques et la toiture. La fibre de bois est utilisée en pare pluie et isolant complémentaire de finition autour des menuiseries extérieures. Toutes les menuiseries extérieures sont en bois-alu avec du triple vitrage. Des stores extérieurs automatisés permettent d’assurer le confort d’été. Une VMC double flux haut rendement qui renouvèle l’air intérieur. Un mur de brique en terre crue qui se trouve dans le séjour participe à l’amélioration de l’inertie du bâtiment. Une cuve de 10m3 permet de récupérer l’eau de pluie pour les Wc et la machine à laver. MAÎTRE D’OUVRAGE Privé LIVRAISON 2010 SURFACE 122 m² BUDGET Privé BET THERMIQUE Energelio INFILTROMÉTRIE & THERMOGRAPHIE Eco Thermic Habitat Infiltrométrie & Thermographie

183


VINCENT DELSINNE

MAÎTRE D’OUVRAGE Privé ÉQUIPE Energelio BET Thermique / Eco Thermic Habitat Infiltrométrie et Thermographie SRUFACE 130 m2 DATE RÉALISATION 20123/2014 CRÉDIT PHOTO Vincent Delsinne

184

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION MAISON PASSIVE à MÉRIGNIES

La maison passive est un concept de construction qui part du principe qu’une maison avec tout le confort moderne n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m2 et par an de chauffage, que la consommation d’énergie primaire ne doit pas dépasser la valeur de 120 kWh par m2 et par an et que l’étanchéité à l’air soit efficace avec un paramètre n50 < 0,6 h-1. Le projet est une maison en plain pied. Le volume simple du bâtiment est une ossature en bois posée sur des pieux métalliques afin de se détacher du sol et de la nappe phréatique affleurante. Une terrasse en bois qui fait le tour de la maison permet de créer une transition entre le niveau haut du plancher de la maison et le terrain naturel. Cette terrasse accueille l’entrée sous un auvent, un large espace en continuité du séjour et une circulation devant les chambres. L’entrée située au Nord donne accès à un hall qui amène directement

sur le séjour. Le plan est divisé en deux parties. Une longue partie de long de la façade Nord qui contient les espaces servis (Hall d’entrée, Wc, Local technique, buanderie, salle de bain) et les espaces servant s’ouvre largement sur les façades Sud et Ouest pour un apport de lumière naturelle important et privilégier la vue sur le jardin (Cuisine, Séjour et les deux chambres). L’isolant principal, la ouate de cellulose, est insufflée dans les parois extérieures (Murs, Toiture et plancher). Toutes les menuiseries extérieures sont en bois-alu avec du triple vitrage. Des stores extérieurs automatisés permettent d’assurer le confort d’été. Une VMC double flux haut rendement qui renouvèle l’air intérieur. Un mur de brique en terre crue qui se trouve dans le séjour participe à l’amélioration de l’inertie du bâtiment. Une cuve de 10m3 permet de récupérer l’eau de pluie pour les Wc et la machine à laver.

185


VINCENT DELSINNE

RÉHABILITATION ET EXTENSION MUSÉE DU TERROIR à VILLENEUVE D’ASCQ MAÎTRE D’OUVRAGE Mairie de Villeneuve d’Ascq DATE DE RÉALISATION 2013 CRÉDIT PHOTO Julien Lanoo Gros Oeuvre. Davo Construction Menuiserie Extérieure, Charpente, Serrurerie. BMT Couverture, Etanchéité. Lys toiture Menuiserie Intérieure, Faux Plafond, Plâtrerie. PR3BI Sols Souples, Peinture. Rudant Electricité. Cegelec Plomberie, Chauffage. Leclerc & Chery

186

Edition Nord - Pas de Calais 2014

Le projet consiste en une réhabilitation-extension du Musée du Terroir situé dans le quartier d’Annappes à Villeneuve d’Ascq. Le but est de mettre en adéquation le bâtiment existant avec les différentes réglementations, mais aussi d’optimiser les conditions d’accueil du public


187


EP&I

ÉTANCHÉITÉ PARTICULIERS & INDUSTRIES Parce que son but est de vous satisfaire, EP&I met à votre service un personnel qualifié et plus de 30 années d’expérience en technique d’étanchéité. Parce que chaque commande est une confiance accordée, EP&I s’engage à réaliser un travail de qualité sur l’ensemble de ses chantiers. Parce que la vie n’a pas de prix EP&I, s’engage à respecter la sécurité lors de toutes interventions, en étroite collaboration avec sa clientèle. ÉTANCHÉITÉ

L’étanchéité d’une toiture terrasse doit toujours être réalisée par une entreprise spécialisée. Le choix de cette entreprise est crucial pour la pérennité de l’ouvrage. Si la parfaite connaissance des règles qui régissent la profession, telles que les DTU 43 et avis techniques des matériaux utilisés, est importante, elle ne suffit pas. Il faut un personnel expérimenté et surtout, une volonté à tous les échelons de l’entreprise, d’offrir à la clientèle la qualité d’un travail qu’elle est en droit d’espérer. Toutes nos équipes s’y emploient.

CHARTE QUALITÉ

Nous vous fournissons un devis clair et détaillé. Nous vous faisons participer à l’évolution des travaux par un reportage photo. Nous vous fournissons les documents techniques et les échantillons des matériaux

CHARTE SÉCURITÉ

Aucun travail n’est entrepris sans un plan préalable de sécurité. L’ensemble de notre personnel s’est engagé individuellement à le respecter.

30bis, rue du Maréchal Leclerc 59960 Neuville en Ferrain Tel. 03 20 46 62 59 Mob 06 77 56 77 93 Fax 03 20 86 96 31 julien.lewille.epi@orange.fr www.ep-et-i.com


NORDPOÊLE MÉTROPOLE POÊLES À BOIS À GRANULÉS OU MIXTES

Nord Poêle Métropole, concessionnaire exclusif RIKA® - LE POÊLE AUTRICHIEN pour la Métropole de Lille et environs est spécialisée dans l’installation et l’entretien des poêles à bois (bûches), à granulés (pellets) et mixtes (bûches et pellets). Labellisés « Flamme Verte », les solutions de chauffage par biomasse du constructeur RIKA® s’adaptent à tout type de situation, de l’habitat ancien en rénovation à la construction passive. Depuis plus de 60 ans, RIKA® investit dans l’optimisation des performances et du confort d’utilisation de ses produits. Le silence extrême de fonctionnement sans soufflerie, le rendement très élevé, la sécurité et la longévité offertes par des matériaux de qualité (fonte massive) et le design incomparable font des poêles RIKA des exceptions … Exigez l’authentique ! Qualifiée RGE - QUALI’BOIS, la société est également partenaire BLEU CIEL EDF.

Parc des Pyramides - 412 rue des Bourreliers 59320 Hallennes Lez Haubourdin Tel. 03 20 30 02 61 metropole@nord-poele.fr www.nord-poele.fr 189


OPTIWIN TILLIEUX MENUISERIE FENÊTRES ISOLATION

Depuis plus de 115 ans, Tillieux Menuiserie fabrique des fenêtres et portes dans la tradition mais aussi en se tournant résolument vers l’avenir en rejoignant le groupement international d’entreprises Optiwin. Nous avons pu ainsi faire évoluer la technicité et l’efficacité de notre fabrication en vous proposant un gamme très large de fenêtre double ou triple vitrage et porte passives, de menuiseries adaptées à la construction neuve et la rénovation thermique de bâtiments existants : Fenêtre Passive Optiwin Alu2Bois, 2Bois et Alphawin et Fenêtre REAWIN. Sans oublier notre philosophe du développement durable : Vous proposer des fenêtres et portes très isolantes permettant de réelles économies d’énergies. Menuiseries fabriquées uniquement avec des bois PEFC et d’autres matériaux écologiques recyclables tels que le liège, la fibre de bois, la laine de mouton ; les déchets bois de notre production étant récupérés en buchettes compressées pour le chauffage. Ces valeurs durables et la perfection technique apportée à notre fabrication garantissent à notre clientèle confort, sécurité et service personnalisé.


400, rue de Gand 59200 Tourcoing Tel. 03 20 94 70 05 Fax 03 20 46 31 27 tillieux-menuiserie@orange.fr www.tillieux-menuiserie.com 191


PATRICK PARTOUCHE ARCHITECTE DPLG BP 236 – 84 rue d’Iéna 59812 Lesquin Tél. 03 28 55 36 66 - 06 87 50 56 97 patrick.partouchearchitect@sfr.fr

192

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION NEUVE MAISON LOFT à ARRAS MAÎTRISE D’OUVRAGE Privé SURFACE SHON 140 m² COÛT DES TRAVAUX 107 000 € HT LIVRAISON 2006

Maison Individuelle de type Loft pour un budget compétitif – Cube Vert Métallisé aux yeux plissés et à la bouche souriante, posée au milieu des jardins

verdoyants. La simplicité du procédé constructif et de la forme, la haute qualité énergétique et du confort ont été déterminant pour la réalisation de cette maison contemporaine au cœur de la ville d’Arras.. Le style brut des matériaux: Acier galvanisé pour les structures apparentes et les plafonds. Béton brut ou vernis pour les sols. La décoration et l’aménagement d’une rare élégance sont venus conforter ce projet de vie.

193


PATRICK PARTOUCHE

+ +

194

Edition Nord - Pas de Calais 2014


= = PROJET CARAÏBES MY PARADISE BUNGALOWS en CONTAINERS Le container est un sujet d’étude phare pour l’architecte Patrick Partouche, qu’il maîtrise parfaitement. On découvre dans ses esquisses

un projet Caraïbes qui représente des bungalows aux façades et toitures végétalisées, des parements de briques et de bois.

195


PATRICK PARTOUCHE

PROJET 3D RÉHABILITATION CORPS de FERME à TOURNAI

196

Edition Nord - Pas de Calais 2014


197


PATRICK PARTOUCHE

198

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION NEUVE MAISON LOFT à LESQUIN Construction d’une maison neuve de type loft offrant une grande surface habitable pour un budget compétitif. Transposition de technologies industrielles, agricoles et maritimes pour une haute performance

énergétique. Grande qualité des prestations et du confort. Simplicité du système constructif, de la forme et rapidité de mise en œuvre… Une alternative…

199


PATRICK PARTOUCHE

200

Edition Nord - Pas de Calais 2014


CONSTRUCTION MAISON INDIVIDUELLE à LILLE Une Maison Individuelle construite à partir de 8 unités préfabriquées de type Containeurs Maritimes 40p, recyclés et aménagés, puis acheminés par camions et assemblés sur place. Montage en 3 jours. Des performances énergétiques et phoniques remarquables. Dans un lotissement, un style industriel contemporain. Le choix de matériaux nobles et authentiques. L’esthétique extérieure est en accord avec les règlementations du lotissement et de la commune. Des matériaux nobles et authentiques: l’acier peint, galvanisé, laqué, vernis, l’aluminium, le bois, le polycarbonate, le verre et autres matériaux industriels… Les grandes et nombreuses baies offrent beaucoup de lumière naturelle… Les éléments décoratifs ont été créés avec les tôles recyclées des

containeurs… Le courage et l’intelligence des maitres d’ouvrages ont permis de concevoir cette maison… Le savoir-faire et le professionnalisme des entreprises ont permis de la réaliser… L’innovation est nécessaire et d’utilité publique ! Les nouveaux enjeux de la planète, La crise financière, les médias font évoluer les mentalités… Les nouvelles technologies et techniques permettent la réduction des coûts tout en apportant des améliorations qualitatives… La production de logements préfabriqués, plus performante, moins coûteuse, représente inévitablement le futur de la construction… Une faille dans un système de pensée traditionnelle, dans les usages, dans les cultures et dans l’esthétique architecturale… Un rêve devient réalité !

201


SOPHIE DECOOPMAN ARCHITECTE DPLG DPLGDPLG 4 Rue Gombert 59000 Lille Tél. 03 20 94 90 88 architectes.decoopman@orange.fr

AMÉNAGEMENT APPARTEMENT T3 à PARIS Constat d’exiguïté de cet appartement par rapport au programme donné. Les thèmes explorés

202

Edition Nord - Pas de Calais 2014

ont donc été la cloisonmeuble et la mise en œuvre d’artifices pour optimiser et déployer l’espace.


MAÎTRE D’OUVRAGE Privé SURFACE SHON 65 m² Gros Oeuvre, Plâtrerie. GMT Electricité, Plomberie. Prein Revêtement Pierre. Maxence Thery Menuiserie Intérieure. Godefroy Menuiserie Extérieure. Rénovation Qualité (p. 688) Peinture, Revêtement Sol. RPE

203


SOPHIE DECOOPMAN

CONSTRUCTION SALLE POLYVALENTE à BLARINGHEM

204

Edition Nord - Pas de Calais 2014


Maîtrise d’ouvrage privée. Cette construction en panneaux à ossature bois et bardage de type mélèze préfabriqués en atelier a généré des délais de montage sur site très courts (6 semaines) La compacité du bâtiment implanté en pleine nature, très exposé au vent, a été recherchée pour réduire les dépenses énergétiques. Dès la séquence d’entrée la chaufferie est exposée

comme un vecteur environnemental. La large baie vitrée dévoile l’équipement de la chaudière à granulés bois avec le silo de stockage du combustible. Quelques ouvertures subtiles, ciblées sur le paysage, insérées entre éléments de mobilier, inondent le bâtiment d’éclairage naturel malgré sa réelle compacité.

205


SOPHIE DECOOPMAN

206

Edition Nord - Pas de Calais 2014


207


AGENCE A ARCHITECTE DPLG L’agence est composée de deux équipes, Une de concepteurs : Nathalie LABBAYE WILLEMS, Eric HAUGOU, Gary MASAERO architectes DPLG. Une équipe de dessin: Dominique PAYELLEVILLE architecte DPLG, Johan FOUQUEMBERT et Jean-Paul QUICK infographes L’agence traite tous types de projets depuis plus de 25 ans. Nous intervenons sur des projets de type : Logements collectifs, Logements individuels groupés, Bâtiments tertiaires, Bâtiments logistiques (soumis à la législation sur les ICPE), Bâtiments industriels, Concessions automobiles Bâtiments public ; salles de sport, centre départemental d’incendie et de secours, collèges, lycées, Etudes d’urbanisme, restructuration de quartiers, de centre villes. L’agence est particulièrement sensible aux aspects environnementaux des projets à traiter et travaille dés l’élaboration des projets avec des bureaux d’études thermiques et environnementaux. Nous somme également associés sur les divers projets avec des paysagistes.

815, Avenue de la République 59700 Marcq en Baroeul Tél. 03 20 15 04 08 - Fax. 03 20 55 99 41 agence.a-sarl@wanadoo.fr

208

Edition Nord - Pas de Calais 2014


MAÎTRE D’OUVRAGE Nacarat BUREAU D’ÉTUDES Solener BUDGET Privé Gros Oeuvre. Sylvagreg Charpente, Menuiserie. Création Bois Etanchéité. Soprema Plâtrerie, Faux Plafond. Stami Menuiserie Intérieure. BMB Carrelage. Surface Carrelage Peinture, Sols Souples. Dardenne Serrurerie. STM Electricité. Stacoms Chauffage, Plomberie. Samit VRD. Littoral TP Renforcement Structure. SMBI

209


AGENCE A

CONSTRUCTION ET TRANSFORMATION BATIMENT à LYS LEZ LANNOY

Le projet porte sur la transformation d’une partie d’un bâtiment à usage industriel en bâtiment à usage de salle de sport recevant du public, des bureaux et des cabinets médicaux. Le bâtiment est un bâtiment de type passif pour la partie « dojo » et conforme à la RT 2012 pour la partie tertiaire. Le bâtiment comprend une salle polyvalente – dojo - salle de boxe au rez de chaussée et des bureaux, cabinets médicaux au premier étage. Le projet fait partie d’un vaste programme de reconversion du site comprenant parking public, commerces, bureaux et logements collectifs. Le site était composé d’un ensemble important de halles industrielles très présentes au niveau de leur volumétrie (tant en dimensions au sol qu’en hauteur). Une partie des ces halles est conservée au Nord du site et est utilisée par une entreprise fabricant des bâtiments en ossature bois. Le projet vient s’implanter au Sud-Ouest du site, le bâtiment est accessible depuis un mail piéton en cours de réalisation, une voirie nouvelle Nord-Sud desservant le site depuis la rue des Remparts et la rue de Remparts. Le projet vient s’inscrire sous une grande halle industrielle métallique. Trois travées du bâtiment existant seront gardées. La majeure partie du squelette du bâtiment existant est conservée; poteaux, charpente, poutres et pannes de manière à conserver visuellement l’emprise du volume ancien. Le projet se situe dans un ensemble urbain en mutation, les divers projets en cours forment un épannelage cohérent, allant du R+5 au R+2. Le projet d’équipement et de bureaux, malgré son échelle plus réduite vient participer à la cohérence du site par le fait même d’être intégré sous un volume existant plus important. La conservation du squelette du bâtiment permet de retrouver la dimension monumentale

210

Edition Nord - Pas de Calais 2014

du site originel et de faire le pendant avec le bâtiment conservé par la société Création Bois. Le projet comprend un rez de chaussée et un étage partiel. Le projet offre une volumétrie variée composée de volumes accolés les uns contre les autres, formant décrochés et redents. Le bâtiment en rez de chaussée et étage partiel est couronné par un acrotère périphérique. Le bâtiment est intégralement réalisé en bois, murs, planchers et toiture. Les façades sont également réalisées en bardage bois de trois types. La partie « entrée » est réalisée en panneaux de couleur de grande dimensions, le retour Est et la façade Nord sont réalisées en bardage bois vertical posé à claire-voie, le reste des façades sera réalisé en lames jointes de bardage bois. L’ensemble des châssis sont en bois couleur gris foncé de même que les habillages de tableaux de baies. Sur les façades exposées des brises soleil sont implantés dans les tableaux de baies. Des châssis de toit formant shed permettent de compléter l’éclairement donné par les fenêtres en façades. L’entrée est traitée avec des baies plus larges, partie vitrée couverte par un auvent se au niveau du rez de chaussée et de l’étage. Le bâtiment est implanté de manière à offrir une entrée sur le mail piéton tout en ménageant un espace piéton tampon avec l’immeuble de logements situé à l’Est et permettre des vues depuis la rue des Remparts vers le nouvel ilot crée. De grandes jardinières plantées permettent de régler les différences de niveaux entre mail et accès au bâtiment. Le paysagement est assuré par les espaces communs à la zone, en particulier le mail planté, les espaces libres sont également paysagés en particulier ceux donnant rue des Remparts.


211

Revue Nord Pas de Calais - Part I  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you