Page 1

BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:18

Page 1

B a s s e n s d e

Dossier : Agenda 21, tous concernés j o u r n a l

l a

v i l l e

41

a c t u a l i t é s

Vie locale

S u p p l é m e n t

a u

d e d ’ i n f o r m a t i o n m a g a z i n e L e

Juillet - Août - Septembre

numéro

Sorties en famille

Activités Jeunesse

Joignez-vous aux sorties organisées les jeudis 22 juillet et 26 août

Retrouvez le programme de l’été dans ce bulletin


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:18

Page 2


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:18

Page 3

Directeur de publication : Jean-Pierre TURON

SOMMAIRE

S o m m a i r e

Responsable de la rédaction : Pierre LORBLANCHÈS

Zoom : donnez votre avis sur le site internet municipal .....p3 Editorial

Conception - Rédaction : Service communication, Services municipaux

.........................................................................................................p5

Bloc-notes

.....................................................................................................p6

Evénement

....................................................................................................p9

La ville en mouvement

à8

.........................................................................p10

Photographies : Mairie Sauf mention spéciale Régie publicitaire : Edir - Mérignac : 05 57 81 70 77 Création graphique : Hypophyse communication

Vie locale : sorties d’été ........................................................................p11

Réalisation : Polymédia

Vie locale : ateliers adultes-enfants .............................................p12

Impression : Imprimerie Laplante

Vie locale : ”Pas de bébé à la consigne” ..................................p13

Tirage : 3 500 exemplaires

Clin d’œil de l’histoire : la forme de radoub .........................p14

Contact : Mairie de Bassens 42, av. Jean-Jaurès BP 52 - BASSENS 33563 CARBON-BLANC CEDEX Tél. 05 57 80 81 57 Fax 05 57 80 81 58 contact@ville-bassens.fr

Culture : musiques de l’été .................................................................p15 Dossier : Agenda 21, tous concernés ..........................................p17 à 21 Le printemps en images, pétanque, Festival BD, Fête des voisins ..............................................................p22 à29 Brèves

...............................................................................................................p30

Agenda

...........................................................................................................p32

Dépôt légal : 3ème trimestre 2010

Imprimé avec des encres à base végétale sur du papier issu de forêts gérées durablement certifié PEFC Prochaine parution : fin octobre

+ Supplément encarté : Activités Jeunesse été 2010

Z OO M www.ville-bassens.fr Donnez votre avis sur le site internet municipal En 2010, le site internet fête ses 5 ans d’existence. Véritable «portail de la ville», cet outil est devenu LA référence en termes d'informations sur la commune pour tout connaître de son histoire, de ses services, de ses enjeux. Les mises à jour quotidiennes permettent d'être informé de manière réactive de l'actualité de la ville. Son interface actuelle en fait un site facile d'utilisation. En bref, un site à la portée de toutes les souris, bassenaises ou non. D'ailleurs les chiffres le prouvent avec en moyenne 40 000 pages vues par plus de 4 000 visiteurs par mois*. Le site internet de la ville va évoluer. Dans le cadre de la Loi pour “l'égalité des droits et des chances et la participation à la citoyenneté des personnes handicapées”, les sites internet publics doivent évoluer techniquement dans le domaine de l'accessibilité, en particulier aux handicapés. Cette refonte est l’occasion de réinterroger les Bassenais sur leur utilisation de l’outil, leurs rubriques préférées, les nouvelles rubriques à mettre en place et de proposer une nouvelle version du site avec de nouvelles fonctionnalités pour l'année 2011. Un formulaire est disponible sur le site internet à la rubrique Actualités. Venez nous donner votre avis sur le futur site internet de la mairie. * en avril 2005 après quelques mois d’utilisation, nous comptions 5 000 pages vues par environ 600 visiteurs


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:18

Page 4


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:18

Page 5

ÉDITO

É d i t o

M

algré un contexte national de plus en plus difficile, l’équipe municipale tient tant qu’elle le pourra, à maintenir le rythme des chantiers en cours et à impulser les projets prévus dans le programme de ce mandat, tels que l’extension de la médiathèque ou la reconfiguration de la plaine des sports (comprenant la pose de gazon synthétique sur deux terrains et la construction d’un boulodrome couvert). Ce n’est pas en arrêtant les investissements comme voudrait nous y contraindre le gouvernement que l’on créera les conditions de la relance économique, conditions premières pour ne pas aggraver la progression du chômage et des déficits budgétaires. On constate ainsi que des entreprises locales sont maintenant touchées et connaissent des difficultés que l’on espère passagères. Jusqu’à présent l’énergie déployée pour défendre la zone d’activité avait permis de limiter l’impact de la crise car elle reste attractive à l’image de la forme de radoub que ce numéro de Bassens actualités vous invite à découvrir ou à redécouvrir. Par touches successives la commune continue sa transformation. C’est ainsi qu’après les rues du Tertre et de Moulerin, c’est maintenant la rue Toulouse-Lautrec qui va bénéficier de la pose de l’éclairage public qui accompagne la réalisation de trottoirs. Quant au quartier Meignan la réfection de l’ensemble des voiries qui le limitent est amorcée, la totalité des logements étant maintenant livrés. Les travaux de l’espace entreprise - emploi et de rénovations des réseaux d’assainissement et d’eau potable de la rue Victor Hugo commencent également. Participent aussi à l’attractivité et au rayonnement de la commune les grandes manifestations culturelles dont la dernière, le festival de la BD (Bulles en Hauts-de-Garonne), qui a intéressé plus de 6000 personnes. Quant au domaine sportif, les résultats sont particulièrement éloquents : le CMOB pétanque a remporté la Coupe de France des Clubs, l’entente en rugby LCBG (Lormont - Cenon - Bassens) est championne de France des moins de 19 ans (bouclier de Brennus) pour ne citer que les plus élevés. Mais les titres sont nombreux dans d’autres disciplines : Arts martiaux, athlétisme, basket, boxe, football, gymnastique rythmique, natation…. L’été arrive et hésite à s’installer après un hiver plutôt long et un printemps contrasté. Et si la dure réalité de l’actualité ne nous incite pas à l’optimisme, il nous faut savoir profiter des instants de plaisirs, des opportunités qui s’offrent à nous : dans quelques jours la fête de la musique, au mois de juillet le concert du festival des Hauts-de-Garonne et la traditionnelle fête locale. En vous souhaitant un été qui vous apporte les satisfactions que vous pouvez espérer….

Jean-Pierre Turon Maire de Bassens Vice-Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:19

Page 6

BLOC-NOTES

B l o c - n o t e s

Vie municipale Le 19 mars, le maire, Jean-Pierre Turon, a participé à une réunion sur le thème des parcs naturels marins (PNM) à la capitainerie du Grand Port Maritime de Bordeaux. Depuis 2009, une étude est menée pour la création d'un parc naturel marin de l'estuaire de la Gironde et des Pertuis charentais*. L'objectif est avant tout la sensibilisation et la protection du milieu marin. *Les Pertuis charentais correspondent à un espace maritime protégé par les îles de Ré et d'Oléron.

Le jeudi 25 mars ont eu lieu les 6èmes Entretiens de l'aménagement. Dans le cadre d'un colloque organisé par le Club Ville Aménagement avec le soutien de la CUB et de la ville de Bordeaux, un parcours urbain sillonnant l'agglomération a permis d'illustrer l'évolution de l'aménagement des villes grâce à la visite de plusieurs projets urbains dont le quartier du Bousquet de Bassens.

Diagnostics en marchant

page

La ville de Bassens veille à la préservation du cadre de vie des habitants. Ainsi une démarche de gestion urbaine de proximité a été initiée sur les quartiers Beauval et Prévert. Elle consiste à évaluer avec l'ensemble des partenaires (CUB, Ville, Bailleurs, Préfecture, CAF, habitants) le besoin d'intervention sur les différents espaces. Pour ce faire, l'ensemble des partenaires réalise des "diagnostics en marchant" permettant de pointer les axes d'amélioration en terme de propreté des espaces, de stationnement, de tranquillité publique, d'éclairage, de gestion des déchets etc… Un plan d'action est ensuite élaboré, celui-ci devant faire 6 l'objet d'un suivi tous les 6 mois. La ville souhaite initier ce type de démarche innovante, fortement appréciée par ses participants, sur d'autres quartiers de la commune.

Les élus de Bassens ont visité le chantier du Pont Bacalan Bastide le 31 mars : un chantier qui débute aussi sur la commune grâce à la forme de radoub située sur son territoire. C'est dans cette cale rénovée en 2009 que sont fabriqués les éléments de fondation du futur pont. Une visite ouverte à tous est proposée dans le cadre de la Journée du Patrimoine de Pays le 18 juin prochain (lire page 14). Les employés des s e r v i c e s municipaux disposent d'un journal interne. Le bimestriel Ekoot, auquel chaque agent peut contribuer, a fêté dignement ses 10 ans d'existence le 13 avril dernier à l'occasion d'une soirée festive.

Vie locale C'est au mois d'avril que les VCub ont fait leur apparition dans différentes stations relais du tramway. Bassens n'a pas été oubliée avec un pôle de 10 vélos en libre service. 545 VCub sont actuellement en circulation dans l'agglomération. Dans le cadre d'un chantier de formation qui s'est terminé au mois de mai, 12 stagiaires ont contribué à la remise en état de bâtiments du domaine de Beauval (tels que la ferme et le lavoir). Il s'agissait du troisième chantier de formation organisé à Bassens depuis 2007, portant à 36 le nombre de stagiaires ayant bénéficié de ce dispositif. Comptetenu des résultats positifs de cette action et de la qualité des travaux réalisés, un nouveau chantier de formation démarrera mi-octobre pour une durée de 8 mois. Le deuxième chantier éducatif de l’année mobilisera 3 jeunes du lundi 5 au mercredi 7 juillet 2010. Il portera sur des travaux de peinture visant à rénover le centre social ou l’école Rosa Bonheur. Le pécule remis au jeune doit servir au financement d’un projet lié à l’insertion professionnelle. Quelques participants en pause dans le lavoir

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:19

Page 7

Du 3 au 8 mai, dans le cadre du jumelage avec la ville allemande de Kleinostheim, 30 élèves allemands sont venus à la découverte de Bassens et de la Gironde. Ils ont participé à de nombreuses activités sportives et de loisirs telles qu'une journée sportive à Beauval, une balade sur le bassin d'Arcachon à la découverte de l'Île aux oiseaux, ou encore une visite du château de Vayres. Les petits Bassenais avaient été reçus en Allemagne en 2009. Par ailleurs, une délégation de Bassens composée d'habitants, d'élus, de la Banda et du Winner Steel Band (environ 80 personnes) s'est rendue à Kleinostheim du 21 au 24 mai à l'occasion du 30ème anniversaire du jumelage. Du 31 mai au 4 juin, 25 élèves espagnols ont participé à un échange avec les élèves du collège.

Avenue Victor Hugo : attention travaux ! Les riverains de l'avenue ont été conviés à une réunion d'information à la salle des fêtes le 31 mai afin de les informer et de recueillir leurs observations sur les travaux d'assainissement eau potable qui seront réalisés sur cette artère. La dernière tranche d'habitat collectif de la Résidence Meignan a été livrée au début de l'été : une quarantaine de foyers a participé à la signature collective des baux le mercredi 2 juin à la salle des fêtes. L'inauguration de la résidence dans sa nouvelle configuration aura lieu le vendredi 2 juillet. Un livre, consacré à la mémoire du lieu et fondé sur des témoignages d'habitants, est en préparation par la mairie avec le soutien de Gironde Habitat. Sa sortie est prévue en septembre.

Consultation Seniors La commune de Bassens a accepté d'être le territoire de référence d'une étude menée par une stagiaire dans le cadre de sa formation "Communication et générations". La consultation porte sur les animation, les loisirs et la communication en direction des Seniors. Une réunion s'est tenue en mairie le 3 juin.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:19

Page 8

BLOC-NOTES

B l o c - n o t e s

INFO PRATIQUE

Economie Les membres du Secrétariat Permanent pour la Prévention des Pollutions Industrielles (SPPPI) se sont réunis le 24 mars à la salle des fêtes. Cette réunion a été l'occasion d'aborder l'actualité des SPPI et de leurs activités (évaluation des risques sanitaires, suivi des Plans de Prévention des risques Technologiques -PPRT-, communication lors des accidents industriels).

Tempête Xynthia

Dans le cadre de leur mission de surveillance de l'application des règles en termes de respect de l'environnement, les membres du Comité de veille ont été reçus par la société Ulysse (anciennement Editrans) le 8 avril.

Devoir de mémoire

La cérémonie commémorative en l'honneur des victimes et des héros de la déportation a eu lieu le dimanche 25 avril.

page

8

L'Armistice de 1945 fut signé le 8 mai. La cérémonie en hommage à ce moment important de l'histoire s'est tenue place Aristide Briand. Monsieur Charles Calvo a reçu la médaille militaire. Messieurs Henry Garcia et Paul Bistuer ont reçu la médaille au titre de reconnaissance de la nation.

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens

– Extrait du DICRIM, document disponible en mairie –

Une partie de la population a été prévenue dans l'après-midi du 27 février du risque d'inondation grâce à l'automate d'appel d'urgence dont dispose la mairie depuis 2 ans. La commune a été touchée dans la nuit du 27 au 28 février par la tempête Xynthia qui, conjuguée aux importants coefficients de marée, a entraîné des inondations dans la zone industrialo-portuaire. La ville a été déclarée par la préfecture "zone de catastrophe naturelle" permettant ainsi aux assurances de prendre en charge les dégâts occasionnés principalement dans les entreprises mais aussi chez certains habitants résidant en zone inondable. À l'occasion du conseil municipal du 12 avril, le maire a exprimé la volonté du Grand Port Maritime de Bordeaux et de la CUB de travailler avec les municipalités au perfectionnement des systèmes d'alerte existants afin de les rendre encore plus fiables et précis. Les données existent, aussi bien au niveau du Grand Port Maritime que de la CUB ou de la Lyonnaise des Eaux : il faut les mutualiser, les rendre lisibles et exploitables.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:19

Page 9

INSOLITE

I n s o l i t e

“Famille d’accueil” : tournage à Bassens Vous faites peut-être partie des 4 millions de téléspectateurs “accros” à la série Famille d'accueil, série créée en 2001 qui raconte la vie quotidienne d'une famille à laquelle l'aide sociale confie régulièrement des enfants. Une série qui permet à France 3 de battre des records d'audience à chaque diffusion. Attachante et proche des gens, elle a conquis le cœur du public. Produite par France 3 Aquitaine, la série est depuis sa création tournée dans l'agglomération bordelaise, de Bordeaux à Floirac, en passant par Carbon-Blanc... et Bassens ! Le lundi 3 mai dernier, l'équipe de tournage était sur la commune pour réaliser deux séquences (pour la saison 10 de la série diffusée prochainement) : l'une à proximité de la place de la Commune de Paris, l'autre proche du château d'eau. Bassens Actualités s'est glissé dans les coulisses du tournage...

La série Famille d'accueil est, depuis sa création, tournée dans l'agglomération bordelaise et pour la première fois à Bassens le 3 mai dernier.

BA - Qu'est-ce-qui fait selon vous le succès de la série ? Bertrand Arthuys (réalisateur) - "La série présente une famille vue sous un angle agréable, sympathique et en même temps sérieux. Ça traite de cas sociaux mais avec humour sans se prendre trop au sérieux. Je pense que les gens peuvent se reconnaître dans les personnages, le père, la mère, la grand-mère, la tante, les personnages plaisent beaucoup." BA - Vous tournez très régulièrement dans la région... Bertrand Arthuys - "Oui sur Bordeaux et sa périphérie." BA - Qu'est-ce-qui vous a amené à tourner sur Bassens ? Bertrand Arthuys - "Question un peu d'organisation car nous avons un décor sur Carbon-Blanc […]. On groupe les décors dans la même journée en essayant d'éviter que les déplacements soient trop longs." BA - Quelque chose à ajouter ? Bertrand Arthuys - "Oui, nous avons été très bien accueillis." BA - Pouvez-vous nous parler de votre personnage ? Virginie Lemoine - "Je joue le rôle de Marion, une mère de famille qui, comme beaucoup d'autres, consacre son temps aux enfants, en l'occurrence, confiés par l'aide sociale". BA - Connaissiez-vous la région ?

Virginie Lemoine joue le rôle d'une mère de famille pour des enfants de l'assistance sociale.

Virginie Lemoine - "Oui. Je l'ai découverte petite en séjournant à Saint-Palais. Il m'arrive aussi d'y venir en vacances."


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:19

Page 10

e n m o u v e m e n t VILLE EN MOUVEMENT

V i l l e

Plaine des sports : plaine de projets En ce début de juin encore, le National de pétanque se déroulait sur la partie basse de la plaine des sports à l'emplacement du terrain de football stabilisé, le terrain des Griffons restant dédié à la pratique du football. Le projet de couloir de transport en commun en site propre (TSCP) entre le terminus du tram et le château Beaumont rendant nécessaire la libération d'une emprise sur l’avenue des Griffons, une réflexion sur le réaménagement de la zone a été menée.

La transformation du centre bourg se poursuit

• Gymnase du Bousquet : les travaux reprennent Le chantier de construction du gymnase/pôle d’animation, interrompu suite à des malfaçons sur le dallage, a repris. L’équipement sera livré à la fin de l’année.

•Médiathèque : on pousse les murs La mairie prévoit l’extension de la médiathèque François Mitterrand d’une surface de 330 m² environ. La consultation pour le choix d’équipe de maîtrise d’œuvre est en cours. Le début des travaux est prévu en 2011.

•Service Emploi + Club Entreprises: les travaux ont commencé Les bureaux situés à l'angle de la rue Jean Jaurès et de la rue Paul Bert sont destinés, au rez-de-chaussée, à une extension de la plateforme de services publics et à l’étage au club d'entreprises de Bassens. La fin du chantier est programmée à la fin de l’année.

• Îlot des Maréchaux et Maréchal Joffre

: habiter en centre bourg Les opérations de construction de logements de l'Îlot des Maréchaux par Bouygues Immobilier (livraison prévue 4ème trimestre 2011) et Maréchal Joffre par Axanis (livraison prévue à l'été 2011 pour l'îlot Sud et hiver 2011/2012 pour l'îlot Nord) ont démarré.

Un nouveau terrain synthétique pour le Football Un terrain synthétique va être réalisé sur le terrain stabilisé actuel pour le football. La consultation des entreprises est en cours. Le revêtement sera de la nouvelle génération avec remplissage de granulats de caoutchouc. Les équipements permettront les pratiques du football à 11 et à 7 joueurs. Les travaux doivent démarrer en septembre. page

10

Un boulodrome couvert pour 2012 Le terrain des Griffons, dont les dimensions ne permettront plus la réalisation d’un terrain de football homologué, constituera la nouvelle surface de jeu pour le National de pétanque. Par ailleurs, un boulodrome couvert verra bientôt le jour, le long du parking du tramway. Cet équipement, situé en entrée de ville, sera un site emblématique pour la commune. Le projet consiste en la réalisation d’un édifice d’environ 1 900 m² (livraison prévue pour juin 2012) et d’un terrain extérieur (livraison prévue pour juin 2011), homologué pour le National de pétanque. C'est le cabinet Atletiko Architecture qui a été retenu pour ce projet.

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens

Aménagement du bassin Montsouris

La Lyonnaise des Eaux (chargée de l'entretien des bassins d'orage sur l'agglomération bordelaise) a entrepris des travaux de réhabilitation des berges afin de les préserver de l'effondrement. Ces travaux sont effectués avec respect de la biodiversité et ont permis l'installation de pontons pour les pêcheurs. De plus, une réflexion sur les clôtures est en cours.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

V i e

15/06/10

16:20

Page 11

VIE LOCALE

l o c a l e

Ça vous dirait une sortie en famille ? Cet été, la municipalité propose deux sorties familiales, ouvertes à tous, petits et grands (mais les enfants seront obligatoirement accompagnés d'un adulte). Deux excursions à des tarifs très intéressants dont il serait dommage de se priver ! Les inscriptions sont ouvertes et attention les places sont limitées ! Si le CCAS est l'appui logistique, les familles ont activement participé aux choix des sorties et au déroulement de chaque journée. Deux réunions publiques ont été proposées par la ville. "Rien n'a été figé, nous avons été à l'écoute des familles" insiste Josiane Lavéry, adjointe déléguée au service Solidarité & CCAS. Ce sont elles qui ont établi les programmes. MarieClaude Peret, conseillère municipale est revenue sur la volonté municipale de prendre le relais du centre social et culturel Prévert dans l'organisation de ce type de sorties. Nicole Joseph, responsable du service Solidarité & CCAS, précise : “Nous avons répondu à un appel à projet de la Caisse d'Allocations Familiales qui participe à hauteur de 5€ par personne (allocataire) inscrite. Évidemment toute personne non allocataire peut participer, et pour tout souci pécuniaire, le CCAS se tient à la disposition des familles. Ces sorties comprennent une dimension culturelle et de loisirs. Surtout, elles sont organisées par les familles. La municipalité, via le CCAS, prend en charge l'intégralité des frais de transport." Madame Dupuy et son époux, participants de la première heure des sorties estivales, ajoute : "C'est très bien pour les habitants de Bassens qui sont nouveaux et qui ne connaissent pas ce système qui permet de faire des petits voyages. Au niveau financier c'est raisonnable et ça permet de faire des connaissances."

Les familles qui le souhaitaient ont élaboré ensemble le déroulement des deux sorties d'été programmées.

Les sorties Transport en bus assuré par la municipalité (4 points de ramassage communiqués lors de l'inscription). Prévoir le pique-nique de midi. Pour les personnes allocataires CAF : il faut fournir un justificatif au moment de l'inscription. Inscriptions jusqu'au 10 juillet pour la sortie de juillet, jusqu'au 10 août pour la sortie d'août : à la Plate-forme de Services Publics, avenue Jean Jaurès, 05 57 80 81 50.

Jeudi 22 juillet Le Bassin d'Arcachon Départ vers 8h. Tour de l'Île aux oiseaux en bateau (1h45), pique-nique sur la plage et baignade (les enfants restent sous la responsabilité des parents), promenade au parc ornithologique du Teich, retour à Bassens vers 19h. Tarif 17€. Si allocataire CAF : 12€

Jeudi 26 août Ferme pédagogique "Le chaudron magique" dans le Lot-et-Garonne "Rien n'a été figé, nous avons été à l'écoute des familles" insiste Josiane Lavéry, adjointe déléguée au service Solidarité & CCAS

Départ vers 8h. Visite et activités dans la ferme pédagogique : découverte des animaux, des plantes tinctoriales (végétaux utilisés comme teinture), traite des chèvres, découverte et fabrication de fromage, etc. Les enfants pourront donner le biberon aux chevreaux,. Tarif 13,40€. Si allocataire CAF : 8,40€.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

V i e

15/06/10

16:20

Page 12

l o c a l e VIE LOCALE

Atelier adultes-enfants A partir d'octobre 2010, la ville proposera de nouveau des ateliers aux parents d'enfants de 0 à 3 ans. Ces ateliers sont l'occasion de partager un moment d'échanges autour d'activités variées dans un cadre convivial. Les ateliers se tiendront à la Maison de la Petite Enfance ou à la salle Laffue. Claire est la maman de Clément et d'Andoni qui ont aujourd'hui 5 et 3 ans. Elle a fréquenté les ateliers à la Maison de la Petite Enfance avec ses enfants. « Nous avons fait des ateliers musique, peinture, jeux, manipulation d'objet... Je venais d'arriver sur la commune et je ne connaissais pas grand monde. Ça m'a permis de rencontrer d'autres parents, des assistantes maternelles mais aussi d'avoir plus de temps pour échanger avec le personnel de la structure. En tant que professionnels, les intervenants étaient toujours très intéressants : c'était un vrai échange qui apportait aussi aux parents. Et puis, il y a aussi cette opportunité de voir notre bout de chou dans sa structure d'accueil dans un temps d'activités. Tous les parents rêvent d'être une petite souris pour voir ailleurs qu'à la maison ce que leur enfant fait avec les autres, comment il réagit... Là, c'était possible. Les ateliers se terminaient par des chansons, puis un goûter collectif, bien apprécié des enfants et des parents ! » Laetitia est la maman de Lola, 3 ans et de Mattéo 5 ans. Elle a fréquenté les ateliers avec ses deux enfants. Pour elle ce sont d'excellents souvenirs. "J'étais curieuse de passer des moments différents avec mes enfants, voir comment ils évoluaient avec les autres. Ces ateliers étaient pour eux l'occasion de découvertes nombreuses. On n'a pas toujours le courage de se lancer à la maison dans des activités salissantes par exemple, et là ils pouvaient expérimenter sans crainte. Dans ces ateliers, je pouvais voir quels jeux ou situations ils préféraient. La petite enfance passe tellement vite ! Il faut profiter de toutes les opportunités de partage avec eux ! C'était toujours très ludique et convivial. Pour les mamans, c'était aussi l'occasion de rencontrer d'autres parents, de se rassurer parfois, ou d'avoir des conseils." page

12

Renseignements Christine Durupt : Tél. 05 56 06 79 20

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:20

Page 13

“Pas de bébé à la consigne”

En passant devant la Maison de la Petite Enfance de Bassens vous aurez remarqué depuis le mois de mars une banderole revendiquant “Pas de bébé à la consigne – non au décret”. Le décret en question est celui déposé par la secrétaire d'État à la famille, Nadine Morano sur les Établissements et services d'accueil des jeunes enfants.

Josyane Maestro, adjointe au maire déléguée à l'enfance et la jeunesse, exprime la contestation portée par de nombreux professionnels* et parents.

*Puéricultrices, psychomotricienne, éducateurs de jeunes enfants, assistantes maternelles, agents de services de restauration...

Que reprochez-vous à ce projet de décret ? Il dégrade à la fois les dispositifs d’accueil des jeunes enfants et les conditions de travail des professionnels. Les 2 points qui fâchent : • Les taux d'encadrement officiels sont inchangés en apparence, mais les taux d'accueil en surnombre peuvent aller jusqu'à 20% (une crèche pour 60 enfants pourrait accueillir jusqu'à 72 enfants sans personnel en plus). Le décret laisse ouverte la possibilité d'accueillir 12, voire 15 enfants pour un adulte dans les jardins d'éveil qui seront mis en place à titre expérimental pour les 2-4 ans et payants.

Une délibération contestant les mesures gouvernementales a été prise en conseil municipal le 7 juin 2010.

Selon vous, dans quel esprit s'inscrit ce projet de réforme ? Ce projet de décret s'inscrit dans la poursuite de la privatisation du secteur de la petite enfance. Les réformes envisagées annoncent à terme la disparition de l’école maternelle au profit de nouveaux modes de garde payants comme les jardins d’éveil.

Bassens s'est donc inscrite au cœur du collectif national de contestation ?

On nous dit que ces dispositions sont des progrès alors que le niveau d'exigence est en tous points (éducation, sécurité, encadrement…) inférieur à ce que nous connaissions et, pour les nouveaux modes d'accueil, coûtera très cher aux familles.

Les personnels de la Maison de la Petite Enfance ont été solidaires du collectif national. Ils ont participé aux grèves et manifestations des 11 mars, 8 avril, 6 et 29 mai, accompagnés de familles bassenaises.

C'est une attaque de plus contre le service public, lequel permet pourtant aux familles d'accéder à un accueil de qualité sans barrière financière. On ne peut que regretter la promulgation de ce décret début juin.

• Le nombre de professionnels les plus qualifiés est diminué.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

C l i n

15/06/10

16:20

Page 14

e l ’ h i s t o i r e CLINdD’ŒIL DE L’HISTOIRE

d ’ œ i l

Forme de radoub... Kezako ? La forme de radoub, située sur le site de la Baranquine, constitue un équipement important de la zone industrialo-portuaire de Bassens. Mais que désigne exactement ce terme et quelle est son histoire ? Coup de projecteur sur ce trésor du patrimoine bassenais... Une forme de radoub à Bassens Une forme de radoub désigne un bassin destiné à l’accueil des navires pour leur mise au sec, leur entretien et réparation, leur construction ou parfois leur démantèlement. On parle également de cale sèche ou de forme-écluse selon la configuration. A Bassens, la forme de radoub a été construite au 1 début des années 60 avec pour vocation la mise au sec des grands navires. Inaugurée en 1962, il s'agissait alors d'une des plus grandes cales sèches de France. Elle mesure en effet 247 mètres de long pour 34 mètres de large, avec 8 mètres de tirant d'eau, et peut recevoir des unités jusqu'à 500 000 tonnes. Cet équipement se compose d'un quai d'armement avec d'imposantes grues sur rails, de vastes terre-pleins et d'une cale sèche. Elle est remplie d’eau à l’aide de pompes. Ainsi, quand le niveau est identique à celui de la Garonne, la porte (appelée aussi bateau-porte) est ouverte et le bateau peut entrer. L’eau est ensuite pompée afin d’assécher la forme de radoub.

2 page

14

3

1 - La forme de radoub en construction en juin 1960 (coll. privée Association Histoire et Patrimoine) 2 - Le retour du bateau-porte en avril 2009 après une lourde réparation 3 - Les embases construites dans la forme de radoub de Bassens s’apprêtent à rejoindre leur emplacement définitif

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens

Nouvelle vie de la forme de radoub Aujourd'hui, le Grand Port Maritime de Bordeaux y développe des activités de maintenance et de réparation navale. Depuis 2009, elle accueille un vaste chantier : la construction des embases (socles des pylônes) du futur pont Bacalan-Bastide. Ces pièces en béton, pesant pas moins de 5000 tonnes, seront ensuite acheminées par flottaison jusqu'à leur emplacement définitif. Il s'agit d'un impressionnant chantier à découvrir absolument ! Le chantier du pont Bacalan-Bastide passe à la vitesse supérieure avec plusieurs grandes opérations en juin : le transfert de plusieurs pièces (îlots de protection et embase) de Bassens en direction de Bacalan. La visite du chantier, programmée le 18 juin, était ainsi au cœur de l'actualité avec le départ de l'embase (support des pylônes) construite au sein de la forme de radoub.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:20

Page 15


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:20

Page 16


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:21

Page 17

AGENDA 21

L'Agenda 21, engagements multiples pour un XXIe siècle plus respectueux de l'environnement, nous concerne tous. Enfants, adultes, promeneurs ou jardiniers, nous avons tous notre part à prendre dans les gestes quotidiens et le changement de nos habitudes, pour la préservation de la planète. A Bassens, plusieurs actions concrètes de prise en compte des valeurs du développement durable sont déjà perceptibles. Revue d'étape...


BassensActus41 xp:Mise en page 1

D o s s i e r

15/06/10

:

16:21

Page 18

A G E N D A

2 1

Les enfants du centre de loisirs au chevet de la biodiversité

Amina, animatrice du projet donne les consignes de sécurité pour la manipulation des outils à bois.

Les enfants qui fréquentent le centre de loisirs (ALSH Séguinaud) de Bassens participent depuis 2008 à des ateliers pour mieux comprendre et préserver le parc du château qui les accueille. L'attention portée à la préservation de leur environnement immédiat les sensibilise à la préservation du monde en général.

En 2008, l'ALSH s'est attelé à un projet d'aménagement d'un espace naturel dans le parc Séguinaud. Ce projet vise à construire avec les enfants un espace dédié à la biodiversité. Il s'est déroulé de mars à juin autour de différentes étapes allant de la protection et la valorisation d'un arbre mort à la création d'un jardin pédagogique, en passant par l'étude des plantes et des papillons et la création d'un herbier suspendu. Les ateliers doivent être éducatifs tout en restant ludiques. Qu'en ont retenu les enfants ? Léa 11 ans, élève de CM2 « Avec plein de petits bouts de bois, on a construit une maison pour protéger les insectes pendant l'hiver. Pour le peuplier du parc Séguinaud qui a plus de 250 ans, nous allons fabriquer des totems. Dans mon groupe, on a inventé une histoire : Platanus, un jeune homme qui vivait en Amérique et voulait découvrir son pays est parti en voyage. Une pluie incessante arrive, alors il fabrique un parapluie végétal pour sauver les autres arbres. Notre totem va lui rendre hommage. » Alexis, 7 ans 1/2 , raconte « Un monsieur (responsable municipal des espaces verts) est venu et nous a montré comment faire des semis et après on a vu comment les protéger. Pour les totems, on a commencé par faire un dessin pour servir de modèle à la fabrication. C'est pour protéger l'arbre de tout ce qui peut l'attaquer, les termites, par exemple. » Calixte, 8 ans, vient tous les mercredis

page

18

« Ce que j'ai préféré c'est aller au jardin botanique avec un monsieur (responsable municipal des espaces verts) pour apprendre à planter des fleurs. Après j'en ai planté aussi avec maman. Mais elle savait déjà le faire ! »

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens

L' Accueil de Loisirs Sans Hébergement Séguinaud obtient le label "Année internationale de la biodiversité 2010" avec son projet d'aménagement d'espace naturel proposé par l'Organisation des Nations Unies afin d'alerter l’opinion publique sur l’état et les conséquences du déclin de la biodiversité dans le monde.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:21

Page 19

Le Parc des Coteaux : la Rive Droite côté nature L’aménagement du Parc des coteaux s’inscrit dans les projets du GPV (Grand Projet des Villes) regroupant les communes de Bassens, Cenon, Floirac et Lormont. Le projet a été initié par l’atelier du paysagiste Jean-Pierre Clarac et s’est poursuivi par l’étude des paysagistes Bouriette et Vaconsin. Les grands principes sont les suivants : • Valorisation de chacun des sites • Aménagement piéton et cyclable entre les parcs • Aménagement de belvédères • Valorisation du patrimoine végétal A Bassens, le parcours relie les deux poumons verts que sont les parcs de Séguinaud et Beauval. Les paysagistes Bouriette et Vaconsin travaillent depuis le mois de mars sur le projet d’aménagement de la portion du chemin du Grand Came à la rue de Rome. Leur projet comprend des chemins pour les piétons, l’aménagement de points de vue et l’aménagement des abords du bassin de Fantaisie.

Mais aussi… • Cette année est prévu le démarrage des travaux pour l’aménagement du Petit Bois du Bousquet et du parc Meignan. • L’aménagement du Parc Rozin est prévu en 2012. • La création d’un accès Nord à Beauval est en cours de réalisation : la piste cyclable est achevée. Le cabinet Vaconsin s'est déplacé le 15 mars sur le domaine de Séguinaud pour entamer son travail de conseil pour valoriser l'entrée du parc.

Halte aux frelons, chenilles et autres moustiques ! La protection de la nature passe parfois par une intervention humaine. FRELONS ASIATIQUES Les élus ont décidé de prendre en charge le traitement des nids chez les particuliers dès 2008. C’est ainsi qu’on a pu constater une baisse du nombre de nids. Afin de réduire les coûts de traitement, la collectivité a décidé de former et d’équiper des agents municipaux volontaires pour exercer cette mission. CAPTURES DE LAPINS Par le biais d’une association de chasseurs bénévoles et d’une entreprise (SACPA : Service pour l’Assistance et le Contrôle du Peuplement Animal), des captures de lapins sont réalisées grâce aux furets, afin de réguler la prolifération de ces animaux incommodant les riverains du nord de la commune.

CHENILLES PROCESSIONNAIRES Le traitement massif contre les chenilles processionnaires est pratiqué sur la commune à base d’insecticide biologique pulvérisé sur les nids. Il n’a aucune incidence sur la santé des personnes. Mais aussi : - Intervention de la Fédération Départementale des Chasseurs de la Gironde pour lutter contre la prolifération des renards et ragondins. - Lutte contre les moustiques en zones humides et urbaines : gestion assurée par EID Atlantique, opérateur public de divers Conseils Généraux dont celui de la Gironde.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

D o s s i e r

15/06/10

:

16:21

Page 20

A G E N D A

2 1

Quand les jardins familiaux riment avec « écolo » Les jardins Sybille sont des jardins familiaux qui, implantés depuis 1993 sur Bassens, permettent aux heureux locataires des 40 parcelles de tisser du lien social et de se rapprocher de la nature. Dans les comportements des jardiniers, on note de plus en plus une préoccupation pour l'environnement. Plusieurs se sont inscrits à une formation pour apprendre à réaliser du compost, organisée par le Conseil Général le 11 juin. Rencontres avec Christian Bessière, Jean-Claude Coscia, Michel Forsans et Guy Sens au milieu des fèves, haricots verts, blettes, choux, épinards, salades, radis, échalotes et autres plants de tomates.

Christian Bessière et Michel Forsans en pleine discussion : les fèves attaquées par les poux ne verront pas de pesticide mais du savon noir.

page

20

Jean-Claude Coscia est président des jardins Sybille depuis 10 ans. Côté écologie, il précise : « Tous les 6 mois, le désherbage des allées se fait à la pioche, sans produit chimique ! ». Christian Bessière, qui avait préparé ce retour à la terre pour sa retraite est un convaincu et un connaisseur : « Je fais déjà mon compost. J'ai 2 bacs pour faire un roulement sur 2 ans. Mais je sais que parfois je ne fais pas exactement comme il faut : on peut toujours apprendre ! Pour l'engrais j'utilise du fumier : pas de produit chimique ! Quant à l'arrosage, il faut savoir être méthodique. Inonder sa parcelle ne sert qu'à faire pousser les mauvaises herbes ! ». Michel Forsans qui loue une parcelle depuis 1 an voulait surtout retrouver le goût : « C'est extraordinaire de déguster une bonne salade du jardin ! Je retrouve des gestes aussi : je fais mon compost comme le faisait mon père, dans un trou. Et puis, il se passe des choses entre jardiniers : c'est agréable ces relations. On se donne des conseils, une dame m'a donné des plants de fraisiers parce qu'elle en avait trop ». Ce matin les fèves de Michel étaient remplies de poux. Plutôt que de traiter avec un produit chimique, le voisin de parcelle, Christian, conseille : « Il faut essayer le savon de Marseille ou le savon noir ». D'ailleurs, Christian n'est pas avare de trouvailles. Pour le paillage, il a trouvé un film à base d'amidon de maïs entièrement biodégradable : « Évidemment, c'est 2 fois plus cher, mais ça permet d'éviter le plastique : on a sa conscience ». Guy Sens est locataire depuis la création de ces jardins. « Le jardin, ça permet de se sortir un peu. Je suis un fils de la campagne. J'ai besoin de ce lien avec la nature. Je n'utilise jamais d'engrais. Mes légumes ne sont peut-être pas les plus beaux, mais je sais ce que je mange ! ».

Jean-Claude Coscia, président des jardins familiaux, prône un usage raisonné de l'eau du puits collectif. Chaque parcelle est également équipée d'un petit collecteur d'eau de pluie.

Guy Sens est un des plus anciens locataires de parcelle. Il reste hostile à l'usage des produits chimiques pour le jardin. BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:21

Page 21

Moins de gaspillage !

Semaine du développement durable Bassens, échos logiques pour un avenir durable Seconde édition Du 1er au 7 avril 2010, Bassens Échos Logiques est entré en scène pour la seconde fois. Cette année, les thèmes abordés ont concerné la biodiversité, l’écocitoyenneté, le changement climatique, la consommation responsable… Passer au durable n’est pas une parole en l’air et les diverses animations qui ont été proposées se sont efforcées de le prouver et de fournir recettes et éco-astuces.

Le thème de l’eau au cœur des débats... Avec de gauche à droite : (Bas) Christiane Itakoff, Sylvia Escolano, Céline Bergey, Christine Marcon, (Haut) Andrée Tartas, Elodie Boudé (Agenda 21), Monique Bois (Élue municipale)

Une opération d’ateliers pilotes sur l’apprentissage des gestes économes en énergie et en eau a été réalisée durant le mois d’avril, en partenariat avec le Centre Régional d'Ecoénergétique d'AQuitaine (CREAQ) et les bailleurs sociaux. Ces actions de sensibilisation ont permis aux Bassenais inscrits d’acquérir de nombreuses connaissances sur les consommations de fluides et d’échanger sur les bonnes pratiques de chacun en matière d’économies d’eau, d’électricité… Une affiche valorisant certains éco-gestes a été ainsi élaborée par les participants afin de permettre une diffusion sur le territoire bassenais.

Corinne Herbet, chargée de mission eau au SMEGREG (Syndicat Mixte d’Etudes pour la Gestion de la Ressource en Eau du département de la Gironde) a retenu toute l’attention des citoyens présents à l’atelier à la médiathèque le 1er avril, en apportant des connaissances techniques et expertes concernant la problématique de l’eau dans le projet girondin. Les participants ont fortement apprécié les explications afférentes au schéma de circulation de l’eau souterraine en Gironde, ainsi que les conseils pour économiser l’eau au sein de son logement. La soirée s’est poursuivie par un buffet bio, suivi d’un documentaire sur les méfaits de l’alimentation de masse (“Notre pain quotidien” de Nikolaus Geyrhalter). Une bonne soirée citoyenne dans le cadre du développement durable. Le spectacle "Humus" d'après le livre de Pierre Rhabi était également proposé dans le cadre de "Bassens Échos Logiques" (lire page 23).

Pollens et santé Table ronde le 29 juin 2010 Dans le cadre d’études réalisées au plan régional sur les allergies liées au pollen, un point d’analyse a été retenu sur Bassens. La station de captage des pollens, qui se situe sur la plate-forme du paratonnerre du château des Griffons, est autonome et fonctionne en partie à l’énergie solaire. Venez découvrir les premiers résultats des analyses effectuées à Bassens et les éventuels risques sanitaires liés aux pollens, autour d’une table ronde qui se déroulera le mardi 29 juin dès 18h à la salle des fêtes. Le programme détaillé sera communiqué prochainement.

Les éco-gestes à l’approche de l'été > Je pars en vacances, je m’absente longtemps… je pense à couper l’arrivée d’eau. > J’arrose aux heures fraîches (matin ou soir) afin d’éviter l’évaporation ou au mieux, je récupère l’eau de pluie pour arroser mon jardin, mes plantes et laver ma voiture. Je fais sécher le linge à l’air libre : avec une consommation d’environ 500kWh par an, le sèche-linge grignote à lui seul 15% de votre consommation annuelle d’électricité (hors chauffage). Profitez donc de l’air libre ou d’un local bien ventilé pour faire sécher votre linge. Sources : Ademe, Lyonnaise des eaux


BassensActus41 xp:Mise en page 1

L e

15/06/10

16:22

Page 22

e n i m a g e s LE PRINTEMPS EN IMAGES

p r i n t e m p s

ÇA S'EST PASSÉ PRÈS DE CHEZ VOUS Du côté de la médiathèque La Conférence d’histoire de l’art du mardi 23 mars animée par Isciane Labatut, avait pour thème “L'iconographie des Saints”. Celle du 6 avril abordait “L'iconographie des dieux et héros de l’Antiquité”.

Musique… L'événement rock à ne pas manquer était Beauval Fest, le 28 mai, sur le domaine de Beauval. Proposée par l'association Moskitoz United, la deuxième édition du festival a permis de découvrir, dans un cadre exceptionnel, une sélection de groupes issus du vivier bordelais.

Patrimoine… Dans le cadre du Printemps des Hautsde-Garonne, du 26 mars au 3 avril dernier, le public était invité à découvrir l'exposition permanente d'outils et objets anciens collectés et restaurés par l'ABPEPP. Le patrimoine à vélo : le vendredi 4 juin, un groupe d'élèves de l'école élémentaire Montesquieu de Sainte-Eulalie est venu au domaine de Beauval dans le cadre d'un projet "Vélo et patrimoine" : trajet en vélo depuis l'école, pique-nique à Beauval et visite guidée du site par le président de l'Association Bassenaise pour la Protection de l'Environnement et la Promotion du Patrimoine (ABPEPP), Jean-Claude Parrot et l'animatrice municipale du patrimoine, Gaëlle Favrau. Ce groupe vient chaque année depuis 2003.

La Turquie était à l'honneur le 30 mars avec la soirée "Une autre Turquie". La médiathèque a accueilli l'écrivaine Rosie Pinhas Delpuech et la formation Istanbul sessions pour un concert. Le film “Furigraphier le vide” réalisé par Hélène Claudot-Hawad et Nathalie Michaud a servi de fil conducteur à la soirée dédiée à la culture touareg, en présence de Hawad, poète et peintre, à la médiathèque le 4 mai. Les nombreux talents de l'association Ombres & Lumières étaient à découvrir en mai avec l'exposition collective de l'association. Une exposition rétrospective du travail de l'année.

Animations…

page

Les séances de "Conteries par tous les temps" mises en place salle Laffue, quartier Prévert, ont continué en avril, mai et juin pour la plus grande joie des enfants qui apprécient les talents de conteuse de Stéphanie Laffite. Le grand déballage de printemps proposé chaque année par le CMOB jouit désormais d'une belle notoriété : chineurs et vendeurs se sont bousculés le 15 mai place de la 22 Commune de Paris.

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens

Le 8 juin dernier, le jardin de la médiathèque a servi de cadre à la sonoconférence de Patrick Labesse (Le Monde) sur les musiciens accueillis pour le Festival des Hauts-de-Garonne. La musique d'Afrique du Sud a également été abordée au cours de la soirée.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:22

Page 23

Enfance Jeunesse… Une classe de l'école François Villon a participé à une visite de l'église Saint-Pierre de Bassens le 15 mars.

Différents groupes d'élèves de l'école Rosa Bonheur sont allés à la découverte du patrimoine de la ville en mars.

Deux projets ont été menés parallèlement dans le cadre de l'accueil périscolaire de l'école Rosa Bonheur : l'un autour du Hip hop et l'autre autour d'un jardin pédagogique. Une soirée intitulée "Arts de la rue et du jardin", le 21 mai dernier, a permis aux parents de découvrir les résultats de ces actions.

D'octobre 2009 à juin 2010, un projet intergénérationnel sur le thème du jardinage a réuni des enfants de l'école élémentaire François Villon et des seniors de la RPA de la Madeleine. Ensemble, ils ont réalisé des jardinières et entretenu celles réalisées en 2009. Ils ont également fabriqué un grand bonhomme jardinier en PVC. Les enfants du centre de loisirs Séguinaud ont présenté le 14 avril, un spectacle retraçant l'histoire de la chanson française de l'Antiquité à nos jours, résultat d'ateliers menés par l'équipe d'animation depuis fin 2009. La salle de musique avait été spécialement décorée pour l'occasion.

Les élèves de CM2 admis en 6ème l'année prochaine se sont retrouvés à l'école François Villon le 7 juin où chaque enfant s'est vu remettre un dictionnaire offert par la municipalité. Un outil précieux pour bien aborder leur première année au collège. Marie Sellier, auteur d'albums pour la jeunesse et réalisatrice de documentaires sur des peintres et sculpteurs, a pu transmettre sa passion pour l'art sous toutes ses formes à l'occasion de rencontres scolaires à la médiathèque le 15 avril. Le spectacle “Humus”, adapté du livre de Pierre Rhabi, programmé dans le cadre de "Bassens Échos Logiques" a été présenté en avant-première le 2 avril aux enfants des écoles. Les rencontres avec les artistes (Cie Les Enfants du Paradis) ont permis aux enfants de découvrir le monde du théâtre, le jeu des comédiens, mais aussi l'œuvre de Pierre Rahbi. Une représentation tout public a eu lieu le 3 avril.

Initié en 2009, le projet autour du cirque a redémarré au mois d'avril 2010 avec des ateliers animés par la Cie Cirk'Onflex auprès des enfants du périscolaire, du centre de loisirs et de la Maison Petite Enfance "Arc-en-ciel". Un spectacle de restitution a été présenté aux parents le 30 avril à la médiathèque. L'équipe d'encadrement de la Maison Petite Enfance a proposé son traditionnel spectacle de fin d'année sur ce thème le 10 juin.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

L e

15/06/10

16:23

Page 24

e n i m a g e s LE PRINTEMPS EN IMAGES

p r i n t e m p s

ÇA S'EST PASSÉ PRÈS DE CHEZ VOUS Enfance Jeunesse C’est avec beaucoup de fierté qu’une soixantaine d’élèves de 4ème du collège Manon Cormier a posé avec le “diplôme de l’engagement collectif” qu’ils ont obtenu dans le cadre du 7ème concours Citoyenneté Européenne du Conseil Général sur les thèmes, comme son nom l’indique, de l’Europe et de la citoyenneté. À la suite d’ateliers/rencontres qui se sont déroulés au collège avec l’auteur néerlandais Benno Barnard, et avec le concours de professeurs de français et d’histoire/géographie, les élèves ont, de manière individuelle, produit des textes sur les thèmes demandés. Ils ont de quoi être satisfaits car leur travail vient d’être distingué : le diplôme leur a été remis le 31 mai à la Coupole de Saint-Loubès par Philippe Madrelle, Président du Conseil Général, Jacqueline Madrelle, Présidente de l’Association France Libertés Gironde et André Mercier, Inspecteur d’Académie de Gironde.

Sport Les pêcheurs ont pu s'adonner à leur passion le 28 mars, le 11 avril et le 9 mai avec des lâchers de truites organisés au Bassin Pichon. La "Fête de la pêche" s'est quant à elle déroulée le 6 juin au Bassin Montsouris : une journée dédiée à la découverte de ce sport avec des ateliers d'initiation et de démonstration ouverts à tous.

Et aussi…

page

Le loto de l'Association de Parents Indépendants le 2 avril, le concours hippique au Domaine de Belloc le 11 avril, le loto de l'Amicale des Anciens le 11 avril, le loto du basket le 16 avril, le nouvel an Laotien le 24 avril, le concours de belote de l'Amicale des Anciens le 8 mai, le loto du collège le 29 mai, la kermesse de l'école François Villon le 4 juin, la fête de fin d'année de la Maison Petite Enfance "Arc en ciel" le 10 juin, la kermesse de la maternelle du 24 Bousquet le 11 juin.

Basket, football, cyclisme, le mois de mai a été un mois marqué par des événements sportifs d'ampleur avec deux tournois de niveau régional pour le basket (les 13 et 23 mai), le challenge "Romain Luc" les 22 et 23 mai du côté du football et, le vendredi 28 mai, le départ d'une étape du 36ème Tour cycliste de Gironde à Bassens. La caravane et le village du tour ont fait halte sur la place de la Commune de Paris d'où a été donné le départ vers Braud-et-Saint-Louis.

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens

Rugby Pour la première fois, le comité de Côte d'Argent à eu la chance de voir en finale du Championnat de France Junior Balandrade deux de ses équipes : St Médard-en-Jalles et le LCBC (entente Bassens/ Lormont). Le LCBC est devenu Champion de France à l'issue d'une rencontre de haut niveau.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:23

Page 25

Club municipal de Pétanque : la victoire de la coupe de France en images

Réception à la salle des fêtes de Bassens par le maire.

Le 19ème National de Pétanque de Bassens a pris place du 4 au 6 juin sur la plaine des sports Séguinaud. La section Pétanque du CMOB a réalisé un exploit en remportant la finale de la coupe de France en mars 2009. La municipalité a tenu à saluer le club et ses membres en organisant un moment festif qui a été l'occasion pour l'équipe de présenter son trophée. Scène de joie après le point victorieux

En route pour l'Europe Fort de sa victoire en coupe de France, acquise à Forbach au mois d'avril dernier, le CMOB Pétanque a gagné le droit de disputer la coupe d'Europe des clubs (Eurocup Champions League). Le premier tour se déroulera en Allemagne où Bassens sera opposée à Düsseldorf (Allemagne), à Monaco et au vainqueur de la coupe de Slovénie. Les deux premières équipes seront qualifiées et notre équipe a de sérieuses chances de passer ce tour. Si c'est le cas, il faudra peut-être que le club prévoie un autre moyen de transport que le minibus puisque le prochain tour pourrait se passer selon les résultats en Suède ou en Lettonie ! Enfin, la finale est organisée par le club de Nice, tenant du titre et directement qualifié pour les finales, du 3 au 5 décembre 2010.

Après plusieurs années consécutives dans le dernier carré, Bassens remporte enfin a coupe

Jean-Yves Loulon, Président :

Jean-Yves Loulon

“Nous sommes enchantés de participer pour la première fois à cette compétition. C'est un joli challenge pour le club de Bassens qui est en train d'acquérir une belle notoriété. Financièrement, c'est tout de même un peu difficile, malgré la participation de la fédération, une grande partie du déplacement est à la charge du club. Tous les sponsors supplémentaires qui voudraient participer à l'aventure sont les bienvenus ! Sportivement, l'équipe est très motivée et on va tout faire pour essayer d'aller en finale.”

L’équipe victorieuse


BassensActus41 xp:Mise en page 1

L e

15/06/10

16:24

Page 26

e n i m a g e s LE PRINTEMPS EN IMAGES

p r i n t e m p s

La 9e édition du Festival Bulles en Hauts-de-Garonne s'est déroulée les samedi 27 & dimanche 28 mars à Bassens. Retour en images sur cette manifestation qui a accueilli 5 900 visiteurs, 70 auteurs, 5 expositions, 2 spectacles, 4 démonstrations de dessins, 10 rencontres/débats…

Spectacle « Les contes imbéciles » d’Olivier Ka et Alfred

Dessins de l’exposition scolaire « Vision du futur »

page

26

Exposition scolaire « Ange le Terrrible »

Valentine Adenis (plasticienne), M. Turon (Maire de Bassens), Mme Olaya (enseignante) et ses élèves participants de l’exposition scolaire « Ange le Terrrible ».

Remise des prix du Parcours Concours Dessin 2010. De gauche à droite, M. Kinseher (gérant du magasin Boesner de Bordeaux), M. Turon (Maire de Bassens), l’un des gagnants du concours, Mme Deketelaere (chargé de production du Festival Bulles en Hauts de Garonne), M. Muzard (Responsable Artistique et Pédagogique du Festival), M. Dias (Président de l’Association Passage à l’Art).

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:24

Page 27

Discours d’inauguration du festival. Au premier plan de gauche à droite : M. Hibon (Elu de la mairie de Bassens), M. Turon (Maire de Bassens), M. Touzeau (Conseiller général, Maire de Lormont), Lucile Gomez (auteur de BD en résidence à Bassens).

De gauche à droite : Kokor, Loïc Dauvillier, Jérôme D’Aviau, Lucile Gomez.

Fred Felder, Olivier Besseron et Nix.

Jérôme D’Aviau alias Poipoi dessinant une fresque.

Nix, l’un des 70 auteurs présents lors du Festival. Lucile Gomez, résidente du festival 2010 (logée à Bassens de mi-Janvier à fin Mars).


BassensActus41 xp:Mise en page 1

L e

15/06/10

16:25

Page 28

e n i m a g e s LE PRINTEMPS EN IMAGES

p r i n t e m p s

Le vendredi 28 mai dernier, la ville de Bassens contribuait à l'organisation de la fête des Voisins pour la deuxième année. Huit quartiers participaient : La Chênaie, La Pomme d'Or, Prévert/Moura, Le Tertre/ château Beauval, les résidences Beauval, Barbusse, Meignan et Saint-Exupéry. Quelques images de cette soirée voulue sous le signe de la convivialité, de la solidarité de proximité et de la découverte mutuelle.

Résidence Barbusse

Domaine de Beauval

Un petit souci technique rapidement réglé en début de soirée n'a en rien entamé en rien la bonne humeur de tous les participants. Le Maire a pu le constater à l'occasion d'une halte auprès des habitants.

Le lavoir joliment décoré a servi de cadre aux habitants du quartier pour cette très charmante soirée.

page

28

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens

La Chênaie La fête a battu son plein à La Chênaie où des proches voisins d'Ambarès se sont joints à la soirée.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:25

Page 29

Meignan La végétation du parc s'est parée pour l'occasion de quelques éléments de décoration. Les habitants ont joué le jeu en enfilant les tabliers”Fête des Voisins”.

Résidence Beauval Pomme d’Or De grandes tablées colorées ont été installées pour accueillir les participants. Tout le monde a eu droit à son t-shirt.

C'est au cœur de la résidence que s'est déroulée la fête des voisins. Les organisateurs n'ont pas lésiné sur la décoration.

Prévert Petits et grands voisins ont tous mis la main à la pâte pour préparer la soirée.

Résidence Saint-Exupéry Un petit coin de paradis a été aménagé derrière la résidence par les habitants qui se sont retrouvés autour d'un barbecue.


BassensActus41 xp:Mise en page 1

B r è v e s

15/06/10

16:25

Page 30

BRÈVES Bourses municipales 2010/2011 Attribuées aux élèves bassenais du collège Manon Cormier. Venir en mairie, au service enfance jeunesse du 25 mai au 2 juillet de 9 h à 11 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30 du lundi au vendredi (permanence de 9 h à 11h30 le 3 juillet 2010) munis des pièces suivantes : • livret de famille • déclaration revenus 2009 • notifications : assedic, indemnités journalières sécurité sociale pour maladie, pensions, rentes • CAF : RSA, allocation parent isolé, allocation adulte handicapé, allocation parentale d'éducation, allocations familiales, APL, aide au logement • pension alimentaire • RIB ou RIP

Réunion des anciens élèves de BASSENS

Nouvelle boucherie à Bassens : produits basques à l'honneur Les époux Duhart, tous deux originaires du pays basque, Monsieur de Bayonne et Madame d'Itxassou, ont tout récemment ouvert la boucherie située avenue Saint-Exupéry (N°24). BA - Depuis quand êtes-vous installés ? "Nous avons ouvert le 1er avril, après une inauguration le 31 mars, en présence du maire, à laquelle nous avions invité tous les commerçants alentours."

Pour la 3ème année consécutive, Messieurs MINET et HARDY ont réuni les anciens élèves des classes d'anciens instituteurs de Bassens : MM. ICART, CHENU et LANGLAIS. Les retrouvailles se sont faites autour d’un repas convivial au restaurant “Chez Orland”, place du marché à Bassens. Cette opération est devenue une véritable réussite : de 28 au départ, ils se retrouvent aujourd’hui à 40 anciens élèves, avec toujours autant de plaisir à se revoir et à converser du bon vieux temps. Rendez-vous a déjà été pris pour l’année prochaine.  Permanences d'État Civil Les permanences d'État Civil du samedi matin prendront fin le samedi 10 juillet 2010 à 12 h et reprendront le samedi 28 août 2010 à 9 h.

BA - Pourquoi ici ? "Originaires du pays basque, nous sommes Bassenais depuis plus de 15 ans. Mon mari s'occupait de la boucherie pour des moyennes surfaces mais a décidé de s'installer à son compte. La disponibilité de ce local était l'occasion de se lancer."

 Horaires d'été de la médiathèque La médiathèque est ouverte du 3 juillet au 28 août : Mardi : 15h à 18h Mercredi : 10h à 12h et 14h à 18h Vendredi : 10h à 12h et 15h à 18h Samedi : 9h à 12h

BA - Quelles sont vos spécialités ? "Les produits en provenance directe du pays basque. Nous tenons à en proposer un maximum tels que l'agneau que nous avions pour Pâques ou la charcuterie."

 Horaires d'été de la piscine La piscine intercommunale sera ouverte pendant toutes les vacances d'été du mardi au samedi, le matin de 9h à 12h et les après-midi de 14h à 19h30, sauf le samedi : fermeture à 18h.

Pour un été respectueux

page

30

Avec le début de l'été, il convient de se remémorer les règles élémentaires pour respecter les voisins (arrêté préfectoral du 8 mars 1990). Les matériels engendrant une nuisance sonore (tondeuse, perceuse,…) doivent être utilisés uniquement : • Du lundi au vendredi : 8h30 – 12h et 14h30 – 19h30 • Les samedis : 9h – 12h et 15h – 19h • Les dimanches et jours fériés : 10h – 12h De plus, prenez des dispositions sous peine d’amende, pour limiter les aboiements des chiens, le volume sonore de votre chaîne Hifi et des pots d’échappement des deux roues.

BASSENS actualités : le magazine d’information de la ville de Bassens


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:25

Page 31


BassensActus41 xp:Mise en page 1

15/06/10

16:25

Page 32

L’a g e n d a e n d i r e c t s u r w w w. v i l l e - b a s s e n s . f r

AGENDA J U I LLET 2010

Du 1er juillet au 30 septembre, mairie, Affaires Générales Recensement Militaire : jeunes nés en juillet/aout/septembre 1994 Inscriptions entre le 1er juillet et le 30 septembre : se munir du livret de famille, d'un justificatif de domicile et de la carte d'identité du jeune. Renseignements : 05 57 80 81 57, mairie. Jeudi 1er juillet à 18h, médiathèque

Apéritif musical / Festival des Hauts-de-Garonne Avec Gato Loco (latino, classique, screamo) - Renseignements service Culture 05 57 80 81 78 Samedi 3 juillet, de 9h30 à 12h, mairie Permanence du Maire Sans rendez-vous. Renseignements : 05 57 80 81 57, mairie. Lundi 5 juillet, 20h, Beauval Festival des Hauts de Garonne Concert gratuit. Quantic Combo Barbaro (Latin Soul) Domaine de Beauval, rue du Tertre Renseignements service Culture 05 57.80 81.78 Mardi 6 juillet, 18H30, Salle des Fêtes Réunion publique de préparation des 30 ans de jumelage avec Kleinostheim Invitation de tous les Bassenais intéressés par le jumelage à participer à l'organisation de la cérémonie anniversaire retour prévue du 11 au 13 juin 2011 à Bassens. Diffusion d'extraits de film sur l'origine du jumelage avec l'Allemagne en 1980-1981 et retour sur le week-end de Pentecôte 2010 à Kleinostheim. Renseignements : 05 56 80 81 33, Service Communication Animations Jumelage. Mercredi 7 juillet, 18h30, mairie Conseil municipal Séance publique - Renseignements : 05 57 80 81 57

Bassens en Fête 2010 Vendredi 16 juillet, Place de la commune de Paris 20h Concours de Pétanque Samedi 17 juillet, Parc de l'Europe Fête foraine 21h30 Scène ouverte aux jeunes talents 22h30 Elix'Sing, variété française et internationale Dimanche 18 juillet, Parc de l'Europe Fête foraine 21h30 Orchestre Sygma, variété française et internationale 23h00 Feu d’artifice musical, parc de l’Europe 23h30 Suite du spectacle Lundi 19 juillet, Parc de l'Europe Fête foraine 20h30 Spectacle itinérant des enfants du CLSH 22h00 Laurent Chatry imitateur-chanteur 23h00 Toro de Fuego 23h15 Suite du spectacle

AOÛT 2010 Samedi 28 août, 10h45, place Aristide Briand Cérémonie de la Libération de Bassens du 28 août 1944 Rassemblement à 10h45, cérémonie à 11h. Renseignements : 05 57 80 81 57 mairie.

S E PTE M B R E 2010 Révision des listes électorales campagne 2010/2011, en mairie Inscription sur les listes jusqu'au 31 décembre 2010. Se munir d'une pièce identité et d'un justificatif de domicile. Renseignements : 05 57 80 81 57, mairie. Samedi 4 septembre, de 9h30 à 12h, mairie Permanence du Maire Sans rendez-vous. Renseignements : 05 57 80 81 57, mairie. Lundi 6 septembre, de 10h à 12h30, hall mairie Bus Info TBC Renseignements sur les modalités pratiques permettant d'utiliser le réseau de transports en commun de la CUB : obtention de cartes pour scolaires, étudiants, dessertes, etc. Renseignements : 05 57 80 81 57, mairie.

Journées du Patrimoine 2010 Dimanche 19 septembre en partenariat avec les “Scènes d'Été en Gironde” et la “Fête à Léo” 9h30 : rassemblement sur le parvis de l'église autour d'un petit-déjeuner 10h : visite archéologique de l'église (commentée par B. Larrieu) / exposition de kakemonos présentant des lithographies de l'église dessinées par Léo Drouyn 10h30 : promenade jusqu'au domaine de Beauval (commentée par le service Communication et l'association Histoire et Patrimoine) 12h : arrivée à Beauval (commentaires par B. Larrieu sur les écrits de Léo Drouyn complétés par B. Vallier et J.-C. Parrot) 12h45 : apéritif offert par la municipalité 13h : pique-nique sur le site de Beauval / ouverture de la salle d'exposition et de l'éolienne (en présence des membres de l'ABPEPP et d'HPB) 14h30 : départ de Beauval pour la suite de la promenade (itinéraire assez long) 16h40 : arrivée à l'église 17h : concert d'Anne Etchegoyen à l'église (sur réservation : nombre de places limité)

Anne Etchegoyen

bassens actualites 41  

magazine trimestriel d'actualités sur la ville de Bassens

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you