Page 1

Barbara Romagnan

1 ère

élections législatives 10 & 17 juin 2012 circonscription du doubs

Gérard Galliot suppléant

DONNONS donnons UNE uneMAJORITÉ majorité

au c hangement AU CHANGEMENT

Majorité Présidentielle avec

Association nationale des visiteurs de prison (ANVP) Visiteurs de prison de Besançon 25000 BESANÇON Besançon, le 6 juin 2012

Madame, Monsieur, Vous avez attiré mon attention sur la situation des personnes en détention et je tiens à vous remercier de cette initiative et du partage de votre expérience, de votre vécu. Très sensible à ces problématiques, j’ai déjà réagi à plusieurs reprises sur mon blog. Je vous invite à le consulter si vous le souhaitez (rubrique société). Je rejoins votre conviction quant à la nécessité d’engager une réflexion profonde sur les effets de l’incarcération. Cette rupture totale du monde réel dans des conditions très souvent insalubres entraine souvent comme vous le relevez une déstructuration du détenu ayant des conséquences très grave d’avilissement, de dépendance, de santé physique et mentale. Cette réflexion est d’autant plus urgente que nous ne cessons de constater de nouveaux records de surpopulation carcérale. « Le Monde » relevait 64 711 personnes incarcérées au 1er novembre 2011 alors que l’on sait que la capacité d’accueil des prisons françaises est de 57 268 places. Je suis convaincue que des alternatives respectueuses de la dignité de chacun, sans pour autant négliger les exigences de sécurité ni laisser un sentiment d’impunité, sont aujourd’hui à explorer. En ce sens, je crois qu’il est primordial d’engager une réforme du code pénal afin de permettre qu’à chaque manquement soit appliquée une sanction adaptée, proportionnée. Je souhaite également m’engager dans la garantie des droits en prison. La prison est une privation de liberté, elle ne doit pas être un lieu de non-droit. Nous nous devons notamment d’assurer aux détenus un droit à la santé. Les malades mentaux doivent être suivis. Nous avons d’ailleurs été condamnés à plusieurs reprises par la cour européenne des droits de l’homme en raison du défaut de soins à des personnes incarcérées souffrants de tels troubles.

PS – 17, av. de la Gare d’Eau 25000 Besançon

07 77 82 15 01

barbararomagnan.eu

barbara.romagnan@gmail.com

/BarbaraRomagnan


Barbara Romagnan Gérard Galliot suppléant

Je crois enfin qu’il est particulièrement indispensable qu’un accompagnement à la sortie soit mis en place, condition d’une réintégration et d’une absence de récidive. Actuellement, la campagne électorale me permet difficilement de vous rencontrer mais si j’ai l’honneur d’être élue le 17 juin, ce serait avec plaisir que je le ferai afin que nous puissions échanger sur ces questions. Je vous prie d’accepter, Madame, Monsieur, mes plus sincères salutations.

Barbara Romagnan

PS – 17, av. de la Gare d’Eau 25000 Besançon

07 77 82 15 01

barbararomagnan.eu

barbara.romagnan@gmail.com

/BarbaraRomagnan

Lettre - Association nationale des visiteurs de prison  

barbararomagnan.eu /barbararomagnan ps – 17, av. de la Gare d’eau 25000 besançon 07 77 82 15 01 barbara.romagnan@gmail.com DONNONS UNE MAJOR...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you