Page 29

c at. 11

Stamnos à figures rouges : mort d’Orphée Argile Nola, acquisition, 1861 Athènes, Hermonax Vers 470 av. J .- C . h. 31,2 cm ; d. 26,9 cm ; l. 33,2 cm

paris, musée du louvre, département des antiquités g r e c q u e s , é t r u s q u e s e t r o m a i n e s , i n v.  n o  g   4 1 6

La scène recouvre entièrement le vase. Au centre, Orphée est représenté à terre, blessé, à moitié couvert de son manteau, la lyre levée dans une ultime tentative pour se défendre. Autour de lui, six femmes thraces – reconnaissables, pour certaines d’entre elles, aux tatouages qui recouvrent leurs bras – l’attaquent à l’aide d’armes aussi diverses que des lances, un rocher, un caillou, une hache double ou encore une faucille qui servira à la décollation du poète. bibliographie Pottier, 1922, p. 253 ; C VA Louvre 3, p. 10, pl. 19, 1, 4, 6, 7 ; C VA Louvre 4, p. 13, pl. 20, 1, 2 ; Beazley, 1963, p. 484, n o 17 ; Beazley, 1971, p. 379 ; Philippaki, 1967, p. 37, 39, pl. 24, 1 ; Zimmermann, J D A I 95, 1980, p. 176, fig. 11, p. 177, n o 14 ; L I M C V I I , 1994, p. 86, n o 39. expositions Baltimore, 1995, n o 129 ; Bogota, 2013-2014, n o 51.

S P

45

t i t r e

c o u r a n t

L'épopée des rois thraces. DES GUERRES MÉDIQUES AUX INVASIONS CELTES 479-278 AVANT J.-C. (extrait)  
L'épopée des rois thraces. DES GUERRES MÉDIQUES AUX INVASIONS CELTES 479-278 AVANT J.-C. (extrait)  

Exposition présentée au musée du Louvre, Paris, salle Richelieu, du 16 avril au 20 juillet 2015