Page 1

Sommaire 1

Géop@rcelle : comment ça marche ? 1.1 1.2 1.3 1.4

2

Accéder à Géop@ @rcelle 2.1 2.2 2.3

3

5.3

5.4

5.5.

6.2

5.2.1 La découpe “assistée" pas à pas 5.2.2 L’assistant de découpe 5.2.3 Options d’accrochage 5.2.4 Utiliser les jalons découper Découper les Bandes Enherbées 5.3.1 La découpe bordure (de bandes enherbées) pas à pas 5.3.2 Fonctionnalité de la légende de l’assistant de découpe Découpe libre (enclavée) 5.4.1 La découpe libre pas à pas 5.4.2 L’assistant de découpe Fusion de parcelles* 5.5.1 La fusion de parcelles* pas à pas

Saisir à la parcelle 6.1.1 Attribuer un numéro et un nom à une parcelle* 6.1.2 Attribuer une culture à une parcelle* 6.1.3 Attribuer une surface à une parcelle* 6.1.4 Attribuer une date de début et de fin à une parcelle* 6.1.5 Saisir les informations complémentaires Les informations complémentaires 6.2.1 Informations liées au dossier 6.2.2 Informations liées aux îlots 6.2.3 Informations liées aux contrats

Utiliser les jalons 7.1. 7.2. 7.3.

8

Les outils de découpe/fusion disponibles et exemples Découper les parcelles*

Saisir les informations culturales 6.1

7

Se déplacer et zoomer dans Géop@rcelle Outils de mesure

Découpes dans Géop@rcelle 5.1 5.2

6

Vue générale Les boutons de la barre d’outils Détail des couches de référence Contrôles et navigation au clavier et à la souris

Navigation dans Géop@rcelle 4.1 4.2

5

Pour accéder à Géop@ @rcelle @rcelle Première utilisation de Géop@ Lancement de Géop@ @rcelle

Présentation générale de l’outil Géop@rcelle 3.1 3.2 3.3 3.4

4

Les différentes fonctionnalités Les pré-requis avant la première utilisation Comment fonctionne votre outil cartographique ? A quelle échelle travailler ?

Les différents types de jalons Dessiner un jalon pas à pas Supprimer ou modifier un jalon

Enregistrement et fermeture d’un dossier 8.1. 8.2. 8.3.

Enregistrer le dossier Fermer le dossier Retour au portail cartographique

Géop@rcelle


1. Géop@rcelle : comment ça marche ? Géoparcelle permet d’accéder à l’ensemble des données cartographiques d’une exploitation, de dessiner des parcelles* à l’intérieur de ses îlots*, d’affecter des cultures à chaque parcelle*, de dessiner ses bandes enherbées, de poser des jalons et de sauvegarder ensuite le dossier sur la base de données centrale. Le dossier renvoyé vers la base centrale est directement accessible pour l’exploitant via le portail web de consultation et utilisable pour d’autres applications type Géofertil@net. Cette application utilise une technologie JAVA*, nécessitant la présence sur l’ordinateur de ce logiciel. S’il n’est pas sur votre ordinateur, il est nécessaire de l’installer au préalable (cf. chapitre 2.2).

1.1 Les différentes fonctionnalités Géop@rcelle permet différentes actions : • Visualiser son exploitation et naviguer sur un fond cartographique à base de photos aériennes*. • Découper des parcelles*. • Découper des bandes enherbées. • Poser des Jalons. • Affecter des cultures par parcelle* et renseigner des informations pour chaque culture.

1.2 Les pré-requis avant la première utilisation - Une connexion Internet Haut débit indispensable et un ordinateur de moins de 5 ans. Cette application utilise en effet des fonds de carte, lourds à transférer vers votre ordinateur. Il est donc fortement recommandé d’utiliser une connexion haut débit. - Etre en possession de ses codes d’accès au portail cartographique régional. L’identifiant (login) et le mot de passe vous sont communiqués par votre Chambre Départementale d’Agriculture. Seul l’accès via le site de la chambre départementale est possible. Attention ces codes sont strictement personnels et ne doivent en aucun cas être communiqués à des tiers.

1.3 Comment fonctionne votre outil cartographique ? La cartographie est l’art de rendre plat des objets en relief. Ainsi une photo a des surfaces déformées du fait des dénivelés de terrain. En cartographie, on utilise une technique de redressement qui permet de corriger ces déformations, on obtient l’orthophotoplan. Votre outil cartographique n’utilise pas seulement une photo aérienne* mais également d’autres informations. Ces informations vont venir se superposer à la photo aérienne*, comme par exemple les contours de vos îlots*. Un trait se superpose à la photo pour définir ce contour, on vient ainsi d’ajouter ce qu’on appelle une couche d’informations. On peut ajouter autant de couches que d’informations que l’on souhaite voir représenter. Il faut se figurer ces couches comme une pile d’assiettes, chacune recouvrant celle qui est au-dessus. Certaines couches sont des lignes (vecteurs) donc on voit à travers (exemple des îlots), d’autres sont des images (photos aériennes* ou scan 25). Vous allez faire des découpes de parcelles*, positionner des jalons et donc créer de nouvelles couches d’informations.

Géop@rcelle


Principes d’un SIG «Système d’Informations Géoréférencées»; superposition de couches d’informations géographiques :

Différentes couches

vision d’en haut Jalons

Ilots Parcelles* culturales Communes Photos aériennes*

1.4 A quelle échelle* travailler ? Les photos doivent être utilisées de préférence au 1/3000e (1cm photo représente 30 m). En effet, c’est à cette échelle* que les découpes seront les plus précises. En zoomant davantage (à une échelle* supérieure), les dessins seront difficiles car les contours seront flous.

Géop@rcelle


2. Accéder à Géop@rcelle 2.1 Pour accéder à Géop@rcelle Pour accéder à Géop@rcelle, comme aux autres modules de Mes P@rcelles, vous devez saisir au préalable sur le portail Web, votre identifiant et votre mot de passe communiqués par votre Chambre départementale d’Agriculture. Cliquez ensuite sur l’onglet Carte puis sur Géop@rcelle.

Géop@rcelle


2.2 Première utilisation de Géop@ @rcelle Pour fonctionner, Géop@rcelle utilise le programme gratuit java qui doit être installé sur votre ordinateur. Si vous disposez de la dernière version du logiciel java passez directement au 2.3. En cas de doute, laissez-vous guider par les indications qui s’affiche sur votre écran. La mise à jour ne se fera que si nécessaire.

Une fois l’installation terminée, Géop@rcelle s’ouvrira en chargeant vos îlots* du millésime en cours et vous proposera de les convertir en parcelles* ; cliquez sur OK. Vous pouvez ainsi commencer à préparer votre assolement. En cas de problème lors du lancement de Géop@rcelle, quittez l’application et relancez via le site de Mes P@rcelles http://centre.mesparcelles.fr Lors de la première utilisation de Géop@rcelle, le temps de chargement des photos peut vous paraître long. Géop@rcelle va charger vos fonds de carte et va les garder en mémoire pour une utilisation plus rapide lors de prochaines utilisations.

2.3 Lancement de Géop@ @rcelle Dans l’onglet Géoparcelle, cliquez sur le bouton «Lancement de Géop@rcelle»

Toutes les mises à jour de Géoparcelle disponibles se feront automatiquement par votre Chambre d’Agriculture.

Géop@rcelle

l’ouverture du dossier prend quelques minutes.


3 Présentation générale de l’outil Géop@rcelle 3.1 Vue générale Déplacements ciblés sur îlot* ou parcelle*

Outils de gestion du dossier

Outils de navigation

Outils de mesures

Pour passer Géop@rcelles en plein écran.

Vue générale Gestion des couches

Fonds disponibles

Barre d’état

Coordonnées géographiques du curseur, en Lambert II étendu

Géop@rcelle


3.2 Les boutons de la barre d’outils Outils de gestion du dossier Ouvrir l’exploitation (équivalent à cliquer sur Fichier/Ouverture d’une exploitation….) Enregistrer l’exploitation (équivalent à cliquer sur Fichier/Sauvegarde de l’exploitation) Fermer l’exploitation (équivalent à cliquer sur Fichier/Fermer ‘XXX’) Outils de navigation Sélectionner des objets cartographiques de la couche activée (cf. 3.3) Déplacer la vue Annuler / Répéter l’action précédente Vue d’ensemble de l’exploitation Zoomer sur la sélection Zoom avant/arrière Zoom à l’échelle de travail optimale (1/3000) Niveau de zoom précédent Zoom +/ Niveau de zoom suivant Outils de mesure Mesure de distance Mesure de surface

Pour changer d’outil, le seul moyen est de choisir l’outil

qui libère du choix précédent.

N’oubliez pas d’enregistrer fréquemment vos modifications avec

Géop@rcelle


3.3 Détail des couches de référence La légende présente les différentes couches d’informations (voir chapitre 1.3) disponibles dans Géop@rcelle sous la forme d’une arborescence. On retrouve les différentes couches présentes dans le cadre suivant : L’ordre des couches n’est pas modifiable.

Zoom vers un îlot* ou une parcelle* (cf. chapitre 4.1)

Cochez ou non pour voir la couche (Cochez n’est pas activé)

La couche « active »* est en surbrillance. Ici, c’est la couche Parcelles culturales* (clic gauche dessus pour la rendre active).

Cliquez sur + ou – pour déployer l’arborescence et voir le détail des informations de chaque dossier.

Géop@rcelle


3.4 Contrôles et navigation au clavier et à la souris

Approcher la flèche d’un îlot*, d’une parcelle*, d’un contrat ou d’un jalon permet d’afficher des informations dans une étiquette.

Un clic gauche avec la flèche permet de sélectionner un objet cartographique. Ses contours deviennent alors bleus.

Un clic gauche de souris maintenu permet de dessiner un cadre (en faisant glisser la souris). Toutes les parcelles* coupées par ce cadre seront sélectionnées. Le clic droit sur un objet cartographique propose un menu contextuel* permettant de modifier, - soit les informations culturales (cf. chapitre 6), - soit les informations cartographiques (cf. chapitre 5). Les commandes disponibles dans ce menu varient en fonction de l’objet cartographique sélectionné.

Lors d’une découpe de parcelle*, un clic droit de la souris annule le dernier sommet saisi et permet de ne pas interrompre le tracé.

Géop@rcelle


4 Navigation dans Géop@rcelle 4.1 Se déplacer et zoomer dans Géop@rcelle OUTIL

FONCTION

Atteindre directement une commune présaisie.

ACTION OU UTILISATION

Rechercher la commune que vous souhaitez voir.

Atteindre directement un îlot*, ou une parcelle*.

Choisir –via un menu déroulantl’îlot* ou la parcelle* que vous souhaiter voir. Cette commande se trouve en haut à gauche.

Recentrer l’affichage sur l’exploitation

Cliquer en maintenant appuyé et glisser dans la direction souhaitée.

Afficher un zoom optimal de la couche active.

Sélectionner une couche et cliquer sur l’icône.

Zoomer sur l’objet sélectionné.

Sélectionner un objet et cliquer sur l’icône.

Zoomer plus ou moins vers un objet.

Cliquer sur une zone sur laquelle vous voulez zoomer ou réaliser une fenêtre de sélection en maintenant le clic gauche de la souris.

Zoomer plus ou moins vers le centre de l’écran.

Cliquer sur l’icône.

Revenir à l’endroit du zoom précédent ou suivant

Cliquer sur l’icône.

4.2 Outils de mesure

Vous pouvez mesurer des distances ou des surfaces dans Géop@rcelle.

permet de mesurer une distance. Fixez le point de départ par un clic gauche puis avancez le L’outil curseur dans la direction voulue. La distance s’affiche en continu, au fur et à mesure de vos mouvements, en bas à gauche de votre écran, dans la barre d’état. Vous pouvez rajouter des points par un simple clic gauche. Pour terminer la mesure, double-cliquez sur le point d’arrivée. L’outil permet de mesurer une surface. Fixez le point de départ par un clic gauche puis un deuxième point avec un autre clic gauche, etc. La surface s’affiche en continu, au fur et à mesure de vos mouvements, en bas à gauche de votre écran, dans la barre d’état. La zone que vous êtes en train de mesurer devient bleu foncé. Pour terminer la mesure, double-cliquez sur le point d’arrivée. Pour garder en mémoire ces distances ou surfaces et les retrouver à la prochaine utilisation, utiliser l’outil Jalon point avec distance ou Jalon polygone.

Géop@rcelle


5 Découpes dans Géop@rcelle Par défaut, à un îlot* est associé une parcelle* culturale. Vous pouvez lui affecter directement une culture quand le contour de la parcelle* culturale est identique à celui de l’îlot*. Sinon, il faut découper l’îlot*.

5.1 Présentation des outils de découpe/fusion disponibles et exemples Une découpe de parcelles* est une modification de la couche Parcelles culturales pour définir votre assolement. Avec Géop@rcelle, vous disposez de 4 outils qui vont vous permettre de découper de manière précise vos parcelles. Pour ce faire, il faut au préalable rendre active la couche Parcelles culturales (clic gauche sur le nom de la couche dans la légende affichée à gauche), puis sélectionner la parcelle à découper à l’aide de l’icône . Le contour de celle-ci apparaît alors en bleu. Enfin, grâce au menu contextuel, accessible par un clic droit, vous pouvez sélectionner l’outil de découpe le plus approprié en fonction de vos besoins.

Vous trouverez une présentation de ces différents outils dans les paragraphes suivants :

Extrémité 1 La découpe assistée vous permet de découper une parcelle* en deux parties, selon une ligne de découpe libre. Les extrémités de la ligne doivent être en dehors de la parcelle*. cf. Chapitre 5.2 Extrémité 2

Géop@rcelle


La découpe suivant une bordure vous permet de découper une bande le long d’un bord de parcelle*, réalisation de bande enherbée par exemple. Pointez le départ et l’arrivée… Vous pourrez alors voir deux chemins possibles, ajuster les marges et accéder à sa boite à outils. cf. Chapitre 5.3

La découpe libre vous permet de découper une parcelle* enclavée dans une autre. cf. Chapitre 5.4

La découpe ligne/marge vous permet de découper une parcelle le long d’un élément de paysage à l’intérieur d’une autre parcelle, par exemple une rivière, un chemin ou une haie dans une parcelle*.

Géop@rcelle

Extrémité 1

Extrémité 2


5.2 Découper les parcelles* Pour découper une parcelle* vous allez utiliser la fonction Découpe assistée. Cet outil ouvre une fenêtre de travail temporaire (assistant de découpe), l’opération n’est effective qu’une fois validée.

5.2.1 La découpe "assistée" pas à pas

Etape 1 : Sélectionnez la parcelle* (clic gauche) ; le contour de celle-ci apparaît en bleu.

Etape 2 : Clic droit pour faire apparaître le menu contextuel*, cliquez alors sur Découpe assistée. Un crayon apparaît.

Etape 3 : Tracez en partant de l’extérieur de la parcelle la ligne de découpe avec le crayon bleu. Elle s’affiche en rouge. Double-cliquez à l’extérieur de la parcelle pour terminer la ligne de découpe et ouvrir l’assistant de découpe. Ligne de découpe

Pour faire des découpes non rectilignes, placez le premier point à l’extérieur de la parcelle*, puis un deuxième, puis un troisième point… dans la parcelle*. Placez le dernier à l’extérieur de la parcelle* que vous souhaitez découper. Double-cliquez.

Géop@rcelle


Etape 4 : A ce moment là, s’ouvre une fenêtre de travail temporaire dans laquelle vous allez pouvoir ajuster votre découpe (déplacer le trait, rajouter des points de découpes, ajuster les différentes surfaces). Retrouvez dans le chapitre 5.2.2 un descriptif des boutons présents dans cette fenêtre.

Etape 5 : Confirmez le tracé en cliquant sur le bouton Valider. Vous pouvez maintenant définir la culture en place sur cette nouvelle parcelle*. cf. chapitre 6

Lors de la découpe d’une parcelle*, un clic droit de la souris annule le dernier sommet saisi et permet de ne pas interrompre le tracé.

Pensez à sauvegarder régulièrement votre travail pour ne pas perdre les modifications en cours.

Géop@rcelle


5.2.2 L’assistant de découpe Affichage en temps réel de la surface des deux polygones Ajouter des points sur la ligne de découpe Enlever des points sur la ligne de découpe Déplacer des points sur la ligne de découpe Zoom + et Zoom Valider => réalise la découpe

Valider

Annuler

Afin de mieux voir dans la fenêtre Assistant de découpe, n’hésitez pas à l’agrandir. Positionnez la souris sur le bord de l’assistant de découpe, une petite flèche Q apparaît. Cliquez, maintenez appuyé et déplacez le bord de l’assistant. En cas d’erreur dans une découpe validée, sélectionnez les deux parcelles* et fusionnez-les ! (cf. chapitre 5.5)

5.2.3 Options d’accrochage L’accrochage, c’est la distance (en nombre de pixels) à partir de laquelle Géop@rcelle va unifier deux points, au lieu d’en créer deux distincts. Décochez la case S’accrocher au sommet pour désactiver l’accrochage.

Dans Editions puis Préférences…, il est possible de désactiver l’accrochage automatique, en effet, dans certains cas (découpe entre points très proches), l’accrochage peut devenir gênant.

Géop@rcelle


5.2.4 Utiliser les jalons pour découper La découpe à l’aide de jalons permet de découper précisément des parcelles lorsque les repères de la photo ne permettent pas de le faire. Etape 1 : Placez un jalon point avec distance (cf. chapitre 7), puis commencez une découpe. Le crayon bleu s’affiche. Placez le premier point et avancez la ligne de découpe jusqu’au jalon point.

Position du curseur

Etape 2 : Faites passer la ligne de découpe (cf. chapitre 5.2.1) par le jalon en question, en rajoutant un point à la ligne de découpe, à l’endroit du jalon. La fenêtre de découpe s’ouvre.

Position du jalon point

Etape 3 : Le jalon apparaît toujours dans la fenêtre de l’assistant de découpe pour vous aider à positionner les limites de la nouvelle parcelle*.

Position du jalon point

Etape 4 : Le bord de la nouvelle parcelle* se situe à exactement 30 m du bord du champ (dans l’exemple). Position du jalon point

Géop@rcelle


5.3 Découper les Bandes Enherbées L’outil permet de découper des zones ou d’implanter des bandes enherbées dans les parcelles.

5.3.1 La découpe bordure (de bandes enherbées) pas à pas

Etape 1 : Sélectionnez une parcelle*.

Etape 2 : Faites apparaître le menu contextuel* par un clic droit et choisissez Découpe bordure, ce qui fait apparaître un crayon bleu.

Extrémité 1 Etape 3 : Sélectionnez les deux extrémités de la bordure par un simple clic afin de définir le point de départ et d’arrivée de votre bande enherbée. La sélection de la deuxième extrémité entraîne l’ouverture de l’assistant de découpe.

Extrémité 2

Ces deux points doivent être obligatoirement des angles d’une même parcelle* mais peuvent ne pas se suivre.

Géop@rcelle


Etape 4 : Travaillez dans l’assistant de découpe pour ajuster vos bandes enherbées. cf. chapitre 5.3.2 Assistant de découpe

Etape 5 : Confirmez le tracé en cliquant sur le bouton Valider. La bande enherbée apparaît alors à l’écran.

Géop@rcelle


5.3.2 Fonctionnalité de la légende de l’assistant de découpe Affichage en temps réel de la surface des deux zones. En orange la bande enherbée.

Tracer la bande enherbée dans le sens anti-horaire au lieu du sens horaire.

Définir, soit la largeur, soit la surface, soit le pourcentage de surface occupé par la bande enherbée.

Déplacer les points de début (drapeau vert) et de fin (drapeau rouge) de la bande enherbée.

Ajouter un point sur le contour de la parcelle*, de façon à ce que la bande enherbée puisse démarrer d’un autre point que d’un angle de la parcelle*.

Valider => réaliser la découpe.

Valider

Annuler

Géop@rcelle


5.4 Découpe libre (enclavée) Cette fonction permet de découper une parcelle* culturale n’ayant pas de bord commun avec le bord de l’îlot*. Il s’agit, par exemple, d’une prairie au milieu d’une parcelle de culture. Cet outil fonctionne sur le même principe que la découpe assistée.

5.4.1 La découpe libre pas à pas

Etape 1 : Sélectionnez une parcelle* par un clic gauche.

Etape 2 : Faites un clic droit sur la parcelle* en question pour afficher le menu contextuel*. Choisissez Découpe libre.

Premier point

Etape 3 : Tracez avec le crayon bleu les limites de votre parcelle*. Double-cliquez sur le dernier point pour ouvrir l’assistant de découpe. Dernier point

Quand vous réalisez une découpe libre, vous n’avez pas besoin de revenir au point de départ. Pour réaliser une parcelle* de forme triangulaire, cliquez une fois pour le premier point, cliquez une fois pour le deuxième point et double-cliquez pour le troisième et dernier point. Ensuite l’assistant de découpe s’ouvre pour plus de précision

Géop@rcelle


Etape 4 : Ajustez votre nouvelle parcelle* dans l’assistant de découpe.

Etape 5 : Vous pouvez affecter une culture à votre nouvelle parcelle*. cf. chapitre 6.

5.4.2 L’assistant de découpe Affichage en temps réel de la surface des deux polygones Ajouter des points sur la ligne de découpe

Enlever des points sur la ligne de découpe Déplacer des points sur la ligne de découpe

Zoom + et Zoom -

Valider => réaliser la découpe

Valider

Annuler

Afin de mieux voir dans la fenêtre Assistant de découpe, n’hésitez pas à l’agrandir. Positionnez la souris sur le bord de l’assistant de découpe, une petite flèche apparaît. Cliquez, maintenez appuyé et déplacez le bord de l’assistant.

Q

Géop@rcelle


5.5 Fusion de parcelles* Une fusion de parcelles* permet de réunir deux parcelles* contiguës d’un même îlot* pour n’en faire plus qu’une. C’est la fonction à utiliser lorsque, par exemple, vous avez fait une erreur et que vous voulez refaire cette dernière.

5.5.1 La fusion de parcelles* pas à pas

Etape 1 : Sélectionnez deux parcelles* contiguës. Maintenez appuyée la touche MAJ et cliquez sur les parcelles* à fusionner. cf. chapitre 3.4.2

Etape 1 bis : Faire une fenêtre de sélection en maintenant le clic gauche sur les parcelles à fusionner. Toutes les parcelles coupées par cette fenêtre seront sélectionnées.

Etape 2 : Faites un clic droit pour ouvrir un menu contextuel*.

Géop@rcelle

Parcelle n° 1

Parcelle n° 2


Etape 3 : Choisissez la parcelle* dont vous voulez conserver les données.

Etape 4 : Vos parcelles* sont fusionnées ! Vous pouvez en changer les informations. cf. chapitre 6

Parcelles fusionnées

Géop@rcelle


6 Saisir les informations culturales Après avoir découpé une parcelle*, vous avez la possibilité de la caractériser en renseignant un ensemble d’informations (nom, culture, surface …).

6.1 Saisir à la parcelle* Pour renseigner les informations qui caractérisent une parcelle*, sélectionnez la parcelle* concernée (clic gauche avec la flèche), puis clic droit pour faire apparaître le menu contextuel*. Cliquez sur l’outil Informations

La fenêtre suivante apparaît : Dénomination de la parcelle (n° îlot*, n° parcelle*, nom et surface mesurée)

Récapitulatif des informations par culture Culture que vous déclarez pour votre parcelle* Culture CIPAN Rappel de la culture de l’année précédente

Ajouter ou supprimer une culture dérobée

Saisies complémentaires des informations liées à la PAC Affiche la surface déclarée de la parcelle* Date de début et de fin de votre culture

Valide ou annule les modifications Choix de la culture PAC Choix de conserver cette culture l’an prochain (ex Prairies permanentes) Choix de la culture à représenter sur la carte.

Géop@rcelle


6.1.1 Attribuer un numéro et un nom à une parcelle* Dans le cadre Parcelle*, vous avez la possibilité de voir le numéro d’îlot* d’appartenance de votre parcelle*, ainsi que sa surface mesurée. Cette surface correspond à la surface géométrique ou dessinée de votre parcelle. Cependant, afin d’être en mesure d’identifier facilement une parcelle*, vous disposez de deux zones de texte qui vont permettre de saisir un numéro et un nom.

Pour les utilisateurs de Géofertil@net, il est important de donner des noms clairement identifiables.

6.1.2 Attribuer une culture à une parcelle* Dans le cadre Détails, onglet Général, vous pouvez définir le système cultural de vos parcelle* en attribuant une culture en place, un CIPAN et le précédent. Pour chacune de ces rubriques, une liste déroulante vous est proposée afin de choisir le type de culture mise en place.

Pour les utilisateurs de Géofertil@net, il est important de définir la culture précédente pour le calcul de la dose d’azote. Afin de finaliser l’enregistrement des informations concernant la culture en place, et notamment dans le cadre de la déclaration PAC, vous pouvez renseigner les informations contenues dans l’onglet PAC. Ces informations correspondent aux éléments nécessaires au document S2 jaune.

Vous avez également la possibilité de définir une culture dérobée sur votre parcelle. Dans ce cas, cliquez sur Ajouter dans le cadre Liste des cultures et saisissez également les informations contenues dans le cadre Détails.

Géop@rcelle


6.1.3 Attribuer une surface à une parcelle* Après avoir saisi les informations concernant la mise place d’une culture, vous devez définir la surface que vous déclarez (PAC) pour cette parcelle*. Par défaut, Géop@rcelle vous propose la surface mesurée de la parcelle*. Cependant, vous avez la possibilité de saisir une surface différente si vous n’avez pas pu obtenir la surface voulue lors du découpage de votre parcelle*.

Attention, si vous déclarez une surface différente de la surface mesurée, vous devez vérifier que la somme des surfaces déclarées de vos parcelles correspond à la surface déclarée de l’îlot.

6.1.4 Attribuer une date de début et de fin à une parcelle* La date de début et de fin correspond à la période durant laquelle une culture a été mise en place sur une parcelle*. Le format de saisie de la date doit être le suivant : jour (2 chiffres)/mois (2 chiffres)/année (4 chiffres). Vous pouvez également utiliser le calendrier afin de saisir plus rapidement ces dates. Cette notion de dates est d’autant plus importante lorsque vous avez mis en place une culture dérobée.

6.1.5 Saisir les informations complémentaires Pour chacune des cultures que vous allez mettre en place, vous pouvez déterminer certains paramètres liés à votre parcelle, notamment dans le cas de cultures dérobées. Ainsi, par le biais de cases à cocher, vous allez pouvoir définir : - la culture à utiliser pour la déclaration PAC, - si vous souhaitez qu’une culture soit conservée pour la campagne suivante, - ou bien encore, quelle culture doit apparaître dans la fenêtre de visualisation cartographique.

Géop@rcelle


6.2 Les informations complémentaires Comme pour les cultures, vous avez la possibilité de visualiser les informations concernant votre dossier, vos îlots et éventuellement vos contrats. Ces informations ne sont pas modifiables mais seulement consultables (fichier en lecture seule).

6.2.1 Informations liées au dossier Pour visualiser les informations concernant votre dossier, cliquez dans le menu Affichage, puis Données du dossier.

6.2.2 Informations liées aux îlots Pour visualiser les informations concernant vos îlots, cliquez sur la couche Ilots dans la légende afin de la rendre active, sélectionnez un îlot, puis après un clic droit, sélectionnez Informations.

6.2.3 Informations liées aux contrats Pour visualiser les informations concernant vos contrats, cliquez sur la couche Eléments sous contrats dans la légende afin de la rendre active, sélectionnez un contrat, puis après un clic droit, sélectionnez Informations.

Géop@rcelle


7 Utilisation des jalons Les jalons sont des marqueurs qui vous permettent de repérer, soit des lignes, soit des points, soit des surfaces. Ils sont stockés avec le dossier dans la couche de Jalons

7.1 Les différents types de jalons Fonction

Utilisation

Ajouter un jalon point

Positionner un point, repérer un captage ou le lieu d’une analyse de sol.

Ajouter un jalon point avec distance

Positionner un point à une distance précise. Utile pour positionner un trait de découpe à une distance souhaitée (du bord de l’îlot* par exemple).

Ajouter un jalon ligne

Positionner une ligne d’une distance donnée. Utile pour positionner une clôture.

Ajouter un jalon polygone

Dessiner un polygone quelconque. Utile pour positionner un tas de compost, un passage de sangliers…

7.2 Dessiner un jalon pas à pas

Etape 1 : Pour dessiner un jalon, allez dans le menu Jalons, choissez une des fonctions selon votre besoin en cliquant dessus.

Etape 2 : Un crayon bleu apparaît. Un clic gauche définit le premier point, un deuxième clic le deuxième point et ainsi de suite. Un double-clic définit le dernier point.

Dernier point double-clic

Premier point

Lors du dessin, la surface ou la distance de votre jalon s’affiche en bas à gauche dans la barre d’état.

Géop@rcelle


Etape 3 : En sélectionnant le jalon, puis clic droit Informations, vous pouvez saisir un commentaire de votre choix.

Etape 4 : Pour en voir les caractéristiques, approchez la souris du jalon ; une bulle apparaît.

Le Jalon point avec distance permet de placer des points à une distance donnée par rapport à un élément géographique. La distance entre le point de départ et le jalon apparaît en bas à gauche dans la barre d’état. Vous pouvez ensuite vous resservir de ce jalon pour placer des points de découpe quand vous découpez une parcelle* (cf. chapitre 5.2.4)

7.3 Supprimer ou modifier un jalon Pour modifier ou supprimer un jalon, sélectionnez un jalon, puis clic droit afin de faire apparaître le menu contextuel*. Vous avez ainsi la possibilité d’insérer un point (jalons ligne ou polygone), de déplacer un point ou bien de supprimer le jalon.

Géop@rcelle


8 Enregistrement et fermeture d’un dossier 8.1 Enregistrer le dossier Pour enregistrer les modifications que vous avez faites, allez dans le menu Fichier puis Enregistrer le dossier ou clic gauche sur l’icône

. Les modifications sont enregistrées sur la base de données cartographiques.

Comme pour tout outil informatique, enregistrez régulièrement pour ne pas perdre vos modifications en cours.

8.2 Fermer le dossier La fermeture renvoie le dossier vers la base, il est sauvegardé sur le portail cartographique par Internet et il est à nouveau disponible pour d’autres modifications. Pour fermer le dossier, Fichier puis Fermer le dossier. Si des modifications n’ont pas été enregistrées au préalable, l’application propose de les enregistrer et ferme le dossier.

Géop@rcelle


8.3 Retour au portail cartographique Vous pouvez ensuite vous reconnecter au portail cartographique, de façon à réutiliser vos données dans Géofertil@net ou Géotraç@net.

Géop@rcelle

Manuel Géoparcelle  

Manuel d'utilisation à l'outils géoparcelle de Mes Parcelles

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you